Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text



p'b


L'AGENCE
iT IANTH REAL iEATit


v
-~--- i


AGENCIES
St Jean :
05 90 27 65 88
Gustavia :
05 90 27 62 62


NOS SOLUTIONS
BANCAIRES
POUR LES 17-25 ANS


'1i


wwr


Ruc Sarriucl F1ihlKrg

O59( lx1',98 89(
1i ]Ii Ni haI ri h.C oT


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBIUIER

S.N.P.I.

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
Tl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


HOTEL
BEACH PLAZA


A quelqun pam de Mafigai
SU0*7 Jm 21-12. 5 2E 4 i&. e;
saw s &6 pp du M-M au 2f.,0
I'cii Ljcplwr rin4u.
Tl: 05 90 878700
www. h(c1b~cbp1.~ns.~m.m-m


wBFC-AG com


N0899 Mercredi 27 octobre 2010



LE JOURNAL
Tl:0590 276519-Fax:0590279160 SAINT'B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE IT ARTH
ISSN : 1254-0110


VEN 1 f.. L-_f'," CM, 'NU









Le plan de gestion de la reserve est entr en vigueur


Adopt l'unanimit par le
Conseil territorial le 15 octo-
bre dernier, le plan de gestion
de la reserve naturelle 2010-
2014 est officiellement entr
en vigueur. Comptente en
matire d'environnement, la
Collectivit a en effet pris le
pas sur l'Etat, prcdemment
charge de sa validation.
Pour le grand public, le plan
de gestion impose par le
ministre de l'Environnement
toutes les reserves naturel-
les de France, peut paratre
obscur. C'est pourtant un
document d'importance :
c'est en effet lui qui met en
forme et determine les objec-
tifs de protection de la reserve
sur une dure de cinq ans
ainsi que les actions et opra-
tions mettre en oeuvre pour
y parvenir. Le plan 2010-
2014 est le second ralis par
l'association Grenat, gestion-
naire de la reserve depuis sa
creation en 1996. Il a t la-
bor par Samantha Delavigne
du bureau d'tude Carabes
Aqua Conseil, la suite de la
mission d'valuation du plan
prcdent qu'elle a galement
ralis.
Servant le dessein principal
de la reserve -la preservation
des milieux naturels et le
maintien de la biodiversity
existante-, le plan de gestion
2010-2014 dfinit cinq objec-
tifs principaux qui ont t
dclins en un certain nombre
d'objectifs oprationnels,
leur tour traduits en diffren-
tes operations. Le plus impor-
tant d'entre eux est n'en pas
douter l'volution de la
reserve en un office territorial
des spaces naturels de la
biodiversity, aux missions et
comptences largies. Appe-
le de ses voux par le conseil
d'administration de la
reserve, cette volution don't
le statut juridique reste
dterminer, permettrait de
grer de nouveaux spaces


Jt


Approche et gestion
global de la bande ctire


Integration des Ilets


menace d'extinction l'espce
endmique Saint Barth,
Iguana delicatissima. Ou
encore du Poisson lion qui,
s'il n'a pas encore t signal
Saint Barth, se multiple
Integration dans les eaux de Saint Martin
des tangs (lire encadr).


- -


Transfer de gestion
des sites du CERL


La reserve qui aspire une ,;, I'. .- intgre des milieux naturels pourrait se voir confier
la gestion de zones terrestres ainsi que de l'ensemble de la bande ctire.


terrestres, comme les lets ou
les forts sudois ainsi que les
spaces humides comme les
tangs et la saline don't l'int-
rt cologique a t scientifi-
quement dmontr, alors que
jusque-l sa competence
s'exerait quasi exclusive-
ment sur les aires maritimes
protges et depuis 2008 sur
le Fort Karl don't le Conserva-
toire du littoral lui a confi la
gestion. Cela permettrait par
ailleurs ses agents d'inter-
venir hors des zones de la
reserve maritime : cela ne
veut pas dire que l'espace de
protection va tre agrandi ou
renforc, mais simplement
que nos agents pourraient tre
comptents pour reliever les
infractions aux lois et rgle-
ments qui s'appliquent dans
les eaux territoriales , expli-
que Franciane Le Quellec,
conservatrice de la reserve.

Le suivi scientifique
largi aux eaux
territoriales
Au chapitre de l'amlioration


des connaissances, deuxime
objectif principal du plan de
gestion, il a t dcid, entire
autres measures, de raliser en
2011 un inventaire cologi-
que des eaux entourant Saint
Barth. Un inventaire que se
chargerait de faire les univer-
sitaires Claude et Yolande
Bouchon qui assurent dj un
suivi scientifique biannuel
des eaux protges du Pain de
Sucre et de l'let Coco, hors
reserve: c'est une sorte
d'tat zro des biocnoses
marines ctires. Cela nous
permettra par la suite de
compare leur volution dans
le temps, comme nous le fai-
sons dj dans les zones de
protection, precise la
conservatrice.
Il a galement t acted de ren-
forcer les suivis scientifiques
existants. Le suivi des tortues
marines qui se limitait jus-
que-l l'observation des
pontes devrait ainsi prochai-
nement tre complt par une
pose de balises et par un suivi
gntique des populations.
Idem, l'observation des mam-


miferes marines et notamment
des baleines bosse, devrait
tre assortie d'un suivi acous-
tique en collaboration avec
l'agence des aires marines
protges et dans le cadre de
la creation d'Agoa, le sanc-
tuaire pour les mammifres
marines aux Antilles franai-
ses, auquel la reserve qui
compete un membre parmi le
comit de pilotage, est troi-
tement associe. Enfin, une
mise en rseau des connais-
sances et des donnes scienti-
fiques et leur ouverture aux
rseaux caribens de parcs,
reserves ou aires marines pro-
tgs est galement au pro-
gramme.

Une nouvelle mission
la gestion des espces
invasives
Bien qu'elle le fasse dj
depuis plusieurs annes, la
gestion des espces invasives
a t officiellement intgre
aux missions de la reserve
dans le cadre du nouveau
plan de gestion. Une officiali-
sation qui va lui permettre
d'intgrer les plans nationaux
de lutte. C'est le cas, par
example, pour l'iguane com-
mun Iguana Iguana qui


* ,


Nouvelles obligations
des usagers
Deux arrts ont t rcem-
ment publis qui s'intgrent
au volet Evaluation et ma-
trise des contraintes anthropi-
ques et naturelles, troisime
objectif du plan. Mme si
bien d'autres choses entrent
dans ce volet, ces deux arr-
ts sont d'importance : le
premier concern le mouil-
lage Grand Cul de Sac qui
est dornavant gr par la
reserve. En vertu de celui-ci,
les mouillages attribus par la
reserve font dsormais l'objet
d'un contract annuel, pour
l'heure, gratuit. Des mouilla-
ges pour les visiteurs tempo-
raires vont par ailleurs tre
mis en place, qui pourront s'y
amarrer pour une dure maxi-
male de 4h.
Le second arrt institute
quant lui une redevance de
2 euros par jour et par per-
sonne pour toutes les activits
et bateaux lous par des
socits commercials qui
croisent dans les eaux de la
reserve. Une measure qui va
augmenter les resources de
la reserve, mais avant tout
une measure d'quit. Jusque-
l en effet, seuls les bateaux
avec un skipper professionnel
acquittaient cette redevance.

Communiquer,
un axe qui reste le nerf
de la guerre
Etudier, agir, valuer, rgle-
menter ne servirait pas
grand chose si le message de
la ncessaire preservation ne
passait pas dans la popula-
tion. La reserve le sait bien
qui a toujours associ son
action un devoir de com-
munication. Au travers des
runions qu'elle tient avec


A Saint Martin
Un sixime Poisson-lion
Simon -comme l'a baptis de prevention son encontre
l'quipe de la Rserve Natu- et prendre les measures de
relle- est le sixime Poisson- protection appropries pour
lion captur Saint-Martin
depuis le mois de juillet.
Capture par une monitrice de ':
plonge chez Scuba Zen, il a
t euthanasia et sera exp-
die l'Universit Antilles
Guyane de Guadeloupe o
son contenu stomacal sera
tudi. L'objectif est de
dterminer son regime ali-
mentaire sur nos rcifs. Il est
en effet important de savoir
aux dpens de quelles esp-
ces le Poisson-lion s'est,
jusqu' present, nourri
Saint-Martin. Cette informa- Dans l'puisette de cette long
tion, avec d'autres, est pri- Poisson-lion trouv ludi Sa
mordiale pour adapter le plan plonge habilits par la Rserv
sa capture. (photo Manufly)


captur
limiter son impact sur l'co-
systme local.
Ph.B.


euse de cuba Zen, le sixieme
nt-Martin. Seuls les clubs de
'e Naturelle peuvent procder


les usagers, de la newsletter
lectronique qu'elle adresse
chaque mois sa liste
d'abonns. Mais galement
auprs des lves de cin-
quime du college qui, au
travers des Itinraires de
dcouverte auxquels la
reserve est troitement asso-
cie, s'intressent la dcou-
verte du milieu marin envi-
ronnant. Pour la reserve,
c'est une action essentielle
qui permet de mieux faire
passer le message de la
ncessaire preservation aux
jeunes gnrations qui sont
les dcideurs de demain.
D'o sa decision, dans le
cadre du nouveau plan de
gestion d'tendre le principle
des IDD, dans une version
allge, aux classes de Cml.


ZOOM SUR LA RESERVE
La reserve naturelle a t
cre en 1996. Elle est
morcele en cinq zones
autour de l'le o l'acti-
vit est rglemente.
Auparavant reserve natu-
relle national, elle est
devenue reserve naturelle
territorial avec le pas-
sage en collectivit d'ou-
tre-mer. Son financement
est assur 85% par la
Collectivit qui, en 2010,
a mis 246 000 euros dans
la corbeille sur les 310
000 euros de son budget.
Gre par l'association
Grenat depuis l'origine,
elle emploie actuellement
quatre personnel. Un cin-
quime agent devrait tre
prochainement recrut
pour faire face au dve-
loppement de ses mis-
sions.

UN CHIFFRE
42, c'est le nombre
d'espces de coraux pr-
sents dans les eaux de
Saint Barth sur les 54
rpertories dans les
Antilles franaises. Ce
qui constitute une
richesse considerable.





i1 J i- : ' o o


Dpistage gratuit du cancer du sein

Une femme sur cinq seulement participe


A quelques jours de la fin
octobre, mois national de
mobilisation contre le cancer
du sein sous l'intitul Octo-
bre rose, le Dr Bachellier-Bil-
lot, mdecin coordinateur de
l'Agwadec, fait le point sur la
situation du dpistage orga-
nis (donc gratuit) du cancer
du sein Saint Barth. Un
dpistage que l'Agwadec
organise et gre sur l'ensem-
ble de la Guadeloupe et les
deux les du Nord depuis
2004.

Depuis 2004, les femmes ges
de 50 74 ans et assures
auprs des caisses d'assurance
maladie de Guadeloupe, se
voient invites tous les deux ans
effectuer un dpistage orga-
nis (gratuit) du cancer du sein.
A Saint Barth, 799 femmes sont
concernes par ce dpistage gra-
tuit. Une champagne ayant une
dure de deux ans (la mammo-

UN T-SHIRT
OCTOBRE ROSE
Dans le cadre du mois de
sensibilisation, l'association
Agwadec offre un t-shirt
Octobre Rose toutes les
femmes qui se prsenteront
au cabinet de radiologie
dans le cadre du dpistage
gratuit et organis.


graphie doit tre rpte tous les
deux ans), seule la moiti sont
invites chaque anne. Depuis
le dbut de l'anne 2010, 428
femmes ont reu une invitation,
adresse au course de leur mois
anniversaire, parmi lesquelles
131 ont galement t destina-
taires d'une reliance envoye six
mois aprs la premiere invita-
tion si celle-ci n'a pas t utili-
se. Pour l'heure, seules 70
femmes se sont prsentes au
centre de radiologie pour y
effectuer la mammographie de
dpistage. Ce taux de participa-
tion de moins de 20%, compare
la moyenne national de 50%
et l'objectif de 70%, place
Saint Barth au rang des mauvais
lves du dpistage.
Restriction faite concernant
d'autres lsions qui pourraient
tre en voie de confirmation, un
cas de cancer du sein a t diag-
nostiqu depuis le dbut de l'an-
ne dans le cadre du dpistage
organism qui a pour objectif de
dtecter les cancers le plus pr-
cocement possible : plus le
diagnostic est fait tt, moins les
traitements sont lourds et meil-
leures sont les chances de guri-
son, explique ainsi le Dr
Bachellier-Billot, mdecin coor-
dinateur de l'Agwadec qui pr-
cise que l'intrt du diagnostic
prcoce rside aussi dans la
limitation des squelles lies


certain traitements. Et d'imager
son propos en indiquant que
l'un des derniers cas du cancer
du sein diagnostiqus en Guade-
loupe ne dpassait pas 4 milli-
mtres sans aucune manifesta-
tion clinique, ce qui lui assure
plus de 90% de chances de
gurison...

Droulement
du dpistage
Dans les faits, comment se
passe le dpistage organism ?
Simple. Vous avez entire 50 et
74 ans et tes affilie une
caisse d'assurance maladie de la
Guadeloupe (CGSS, MSA, RSI
MGEN...). L'Agwadec vous
adressera une invitation pour
un dpistage gratuit du cancer
du sein. L'invitation, utilisable
sur l'ensemble du territoire fran-
ais, a une dure de validity de 6
mois. Une parties coupon
rponse est retourner dans une
envelope T jointe en cas de
non utilisation (refus de partici-
pation, mammographie faite
depuis moins de deux ans, suivi
mdical...).
Le dpistage comprend un exa-
men clinique ralis par le
mdecin radiologue et deux cli-
chs de mammographie qui per-
mettent de dceler des anoma-
lies de petite taille avant l'appa-
rition de symptmes, plus des
clichs complmentaires et/ou


une chographie si ncessaire.
Une fois ralise, votre mam-
mographie est analyse par le
radiologue, appel premier lec-
teur. Si le rsultat provisoire
est considr comme normal,
elle est achemine l'Agwadec
pour une second lecture rali-
se par un des quatre radiolo-
gues seconds lecteurs du dis-
positif. Vous tes ensuite infor-
me du rsultat dfinitif qui est
galement communique au (x)
mdecin(s) de votre choix et le
dossier radiologique vous est
envoy l'adresse figurant sur
l'invitation (d'o l'importance
de signaler toute modification).
En cas d'image suspect sur la
mammographie, pas question de
perdre de temps. Le radiologue
premier lecteur met tout de suite
en ouvre un dispositif de suivi
qui consiste gnralement, dans
le cas d'une anomalie qui sem-
ble bnigne, prconiser une
second mammographie ou une
chographie six mois plus tard.
Si l'anomalie est plus suspect,
il prescrira un prlvement de
tissu (ponction ou biopsie) pour
analyse sous microscope qui
prcisera le diagnostic. Votre
mdecin rfrent est destinataire
d'un courier remis immdiate-
ment par le premier lecteur et
confirm par un second courier
manant de l'Agwadec.


Le bilan aprs six ans de dpistage
VERS UN DPISTAGE ORGANIS 40 ANS
Depuis son lancement en Guadeloupe en 2004,
le dpistage gratuit et organis du cancer du
sein a gnr 69 700 mammographies. 143 can-
cers du sein (pratiquement tous au stade infra-
clinique) ont t diagnostiqus cette occasion,
don't 8 en second lecture. Au del de ces chif-
fres, ce que l'on a observ au fil des campagnes,
c'est une diminution global de la taille des can-
cers et galement une diminution des formes
graves, au bnfice de formes plus prcoces du
cancer du sein, explique le Dr Bachellier-Bil-
lot.
L'incidence du cancer du sein est d'autre part
infrieure en Guadeloupe par rapport celle de
la France hexagonale : entire un gros tiers et une
petite moiti Un phnomne vraisemblable-
ment li l'association de facteurs environne-
mentaux et sociaux (d'une manire gnrale, les
femmes fument et boivent moins, allaitent
davantage et ont souvent leur premier enfant
plus jeune qu'en mtropole).
En revanche, contrairement la mtropole o
79% des cancers dtects le sont chez des fem-
mes de plus de 50 ans, en Guadeloupe, 40% des
cancers du sein diagnostiqus le sont chez des
femmes de moins de 50 ans fait incomplte-
ment expliqu par la difference entire la pyra-
mide des ges en Guadeloupe et en mtropole,
avec une population de moins de 50 ans bien
plus important outre-mer. Cette particularit a
amen l'Agwadec dposer un dossier de can-
didatures auprs de l'Institut national du can-
cer pour abaisser l'ge plancher du dpistage
gratuit et organis en Guadeloupe et le faire
ainsi passer de 50 40 ans. L'association attend
la rponse.


KQEAU RIEPRkINjTQN OFFCIIL, N 2A MtOU IMPUS


TOUGH-8010
Couleur disponible : Silver
Etanche jusqu' 10m, antichoc jusqu' 2m,
Resistant au froid jusqu' -10C
Zoom optique 5x grand angle (28-140mm*)
Double stabilisation d'image
Vido HD et sortie HDMI










MJU 9010
Couleur disponible : Noir
Zoom optique lOx grand angle (28-280mm*)
Double stabilisation d'image
Vido HD et sortie HDMI


TOUGH-3000 TOUGH-6020
Couleurs disponibles: vert, rouge Couleurs disponibles : rose, noir, vert, silver.
Etanche jusqu' 3m, antichoc jusqu' 1.5m, Etanche jusqu' 3m, antichoc jusqu' 1.Sm,
resistant au froid jusqu' -10"C Rsistant au froid jusqu' -10C
Zoom optique 3.6x grand angle (28-102mm*) Zoom optique 3.6x grand angle (28-102mm*)
Double stabilisation d'image Double stabilisation d'image
Vido HD et sortie HDMI Vido HD et sortie HDMI


l ST BARTH ELECTRONIQUE

LES GALLERIES DU COMMERCE ST- JEAN -TL : 059027 50 50 OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI DE 9H -12H30 & 15H -18H30


M





1S i 2 i7 doctor 010 :' 8


M


Tribunal correctionnel

Incendiaire sans briquet, il est relax


Expuls d'une discothque de
Gustavia, mal lui en prend de
tenter de revenir par l'arrire.
Les videurs dcouvrent alors
une tache d'essence prs de
l'tablissement et le mettent en
cause. Prvenu jeudi dernier
l'audience correctionnelle de
Saint Martin, il est relax.

Un homme de 40 ans se retrouve
la barre prvenu d'une tenta-
tive d'incendie qu'il nie avoir
commis. Les faits ont pour th-
tre l'une des discothques de
Gustavia o il s'tait rendu dans
la nuit du 10 avril dernier en
compagnie d'amis qui avaient
dispute une rgate le jour mme.
La soire tait dj bien avance
:nous avions bu deux ou trois


verres. Il y avait un couple,
comme souvent Saint-Barth,
lui trs vieux et elle beaucoup
plus jeune. Je me suis dirig vers
eux et l, je me suis senti soulev
et le videur m'a mis dehors.

Je n'ai aucune
explication
Vous avez dit l'agent de scu-
rit, qui vous accusait d'embter
le couple, tout l'heure,
rsume le president. Aprs s'tre
rendu dans un autre tablisse-
ment de nuit, le prvenu expli-
que tre revenue avec l'un des ses
amis pour tenter de rentrer cette
fois par l'arrire de la discoth-
que d'o il s'tait fait expulser
trois heures plus tt Et l les ver-
sions divergent : les agents de la


La biodiversit s'expose dans le hall
d'accueil de l'htel de la Collectivit


Pour clbrer 2010, anne de la
Biodiversit l'association de sau-
vegarde du patrimoine Saint Barth
Essentiel a lanc un grand concours
photo sur le thme de la Biodiver-
sit. 27 personnel ont particip au
concours, envoyant en tout 75 cli-
chs. Ces clichs sont exposs
depuis lundi dans le hall d'accueil
de l'htel de la Collectivit. Diman-
che, ils front l'objet d'une premiere
pr selection qui ne retiendra qu'un
clich par participant.
La dlibration finale aura lieu le 12
novembre, l'issue de l'exposition
la Collectivit. Le jury devra dparta-
ger les six meilleurs clichs qui seront
rcompenss par diffrents prix*.
Pour mmoire, ce sont les Nations
Unies qui ont proclam l'anne 2010
anne de la biodiversity. L'objectif de
l'organisation onusienne tait d'alerter
l'opinion publique sur l'tat et les
consequences du dclin de la biodi-
versit dans le monde. La biodiver-


site est la contraction des mots bio-
logique et diversit. Plus que la
liste et la description des espces
vivantes qui peuplent notre plante, la
biodiversity cherche mieux com-
prendre les liens et les interactions
existant entire les espces et leurs
milieux de vie.
Les prix : ler prix: un chque de 300e
; 2prix : un chque de 200 ; 3prix
: un chque de 100 ; 4prix : un bil-
letA/R SaintMartin sur Voyager ; 5
prix : un livre sur la nature la librai-
rie Bames; 6prix un bon d'achat de
40 chez Saint Barth Evasion.


Des milliers de manifestants
aux Antilles aprs un mot
d'ordre de grve gnrale


Entre 6.500, selon la prefecture, et
25.000 personnel selon les organi-
sateurs, ont manifest mardi
Pointe--Pitre, l'appel du LKP, le
collectif de syndicats, parties et
associations l'origine de la cruise
social qui avait paralys la Gua-
deloupe 44 jours dbut 2009. En
Martinique, o c'est le collectif
K5F qui avait lanc le mme mot
d'ordre de grve gnrale, une
manifestation a rassembl dans les
rues de Fort-de-France entire 1.700
personnel, selon la police, et
2.000 selon les syndicats, avec des
slogans contre la vie chre et
contre la rforme des retraites. Le
mot d'ordre de grve a toutefois
t assez peu suivi dans les deux
dpartements d'outre-mer.
S'exprimant aprs la manifestation
de Pointe--Pitre, qui s'est drou-
le sans incident, le porte-parole et
leader du LKP, Elie Domota, a
lanc un "ultimatum" et annonc
le lancement d'un mot d'ordre de
grve gnrale illimite computer
du 14 dcembre. Affirmant que "la
profitation est repartie", il a fix au
5 dcembre, date anniversaire de
la constitution du LKP en 2008, la


date-limite pour la satisfaction des
revendications du collectif. La
grve gnrale initie par le LKP,
en liaison aussi, outre le K5F, avec
l'Union des travailleurs guyanais
(UTG, Guyane), visit protester
contre "l'augmentation constant
du prix des carburants, des prix
alimentaires, de l'lectricit et de
l'eau". En Guadeloupe, le mouve-
ment semble avoir t peu suivi,
sauf dans la function publique. Les
taux de grvistes y atteignent,
selon la prefecture, 21% La
Poste, 11% la Scurit social,
7% EDF et chez les pompiers,
5,3% Routes de Guadeloupe (ex-
DDE) et 1,2% au Trsor public.
Selon le Medef-Guadeloupe, "une
augmentation des RTT" a t enre-
gistre mardi par les entreprises.
En Martinique, l'activit cono-
mique a t peu perturbe. Seul
l'accs une zone industrielle du
Lamentin a t bloqu par des
grvistes ds le dbut de la mati-
ne, contraignant de nombreux
salaries abandonner leur voiture
sur l'autoroute voisine et se ren-
dre pied jusqu' leur entreprise.


discotheque dcouvrent une
tache d'essence aux abords de
l'tablissement. Ils ont cherch
celui qui avait rpandu l'essence
et voient quelqu'un disparatre
dans un vhicule -le vtre- et
dans lequel les gendarmes ont
par la suite constat une forte
odeur d'essence, relate le prsi-
dent. Je ne sais pas qui a
rpandu de l'essence et je n'ai
aucune explication pour cette
tache, explique le prvenu.

Il demand du feu
un passant
Un tmoin dit avoir vu mon
client s'en aller ce moment l
avec une bouteille d'eau puis
revenir et repartir aprs lui avoir
demand du feu, indique matre


Franois Paris, avocat du pr-
venu. Le conseil fait valoir qu'un
prtendu incendiaire sans briquet
lui semble peu credible. Il souli-
gne que l'analyse de la tache
n'indique pas la substance rpan-
due. Il qualified l'enqute d'exp-
ditive et demand la relaxe. Le
prvenu prcisera au tribunal
qu'il transportait rgulirement
de l'essence pour alimenter l'ou-
tillage avec lequel il travaille.
Le tribunal n'a pas suivi les
rquisitions du procureur, qui
demandait une peine de 18 mois
avec sursis, et a estim que l'in-
fraction n'tait pas suffisamment
caractrise. Il a relax le qua-
dragnaire des poursuites don't il
faisait l'objet. R.-M. R.


France Tlcom
announce une baisse
de ses tariffs tlphoniques
Paralllement la suppression de la tarification par zones
conduisant un tarif de communication unique et revu
la baisse pour ses clients de mtropole, France Telecom a
annonc mercredi dernier une baisse de certain tarifs
tlphoniques en outre mer
Applicable depuis le 21 octobre, cette baisse se traduit par
une reduction de plus de 20% du prix des appeals depuis
des tlphones fixes DOM vers des portables de mtro-
pole. En vertu de cela, le prix de la minute en heures plei-
nes vers un mobile de mtropole cote dsormais 17,3
centimes, contre 21,7 prcdemment. En heures creuses,
le tarif baisse 11,6 centimes, contre 14,6 auparavant. Le
cot de la mise en relation est quant lui tomb 2,5 cen-
times, contre 9,5 avant. Le tarif des communications
entire dpartements franais d'Amrique et collectivits
des les du Nord a galement t revu la baisse et align
sur celui des communications locales. Ainsi, la minute de
communication de et vers un tlphone fixe entire, par
example, Saint Barth et la Guyane revient dsormais
2,5 centimes en heures pleines contre 6,1 centimes prc-
demment et 1,3 centime en heures creuses contre 4,1
avant. La mise en relation, elle aussi revue la baisse,
passe de 9,5 centimes 2,5 centimes d'euro.


Dcs du doyen des hommes franais,
un Guadeloupen de 109 ans


Le doyen des homes fran-
ais, Philibert Parnasse, un
Guadeloupen g de 109 ans,
est dcd dimanche, a
annonc lundi le president du
conseil regional de Guade-
loupe, Victorin Lurel (PS),
dans un communique reu
Paris. "Je suis mu et triste.
Jusqu' son dernier souffle,
Philibert Parnasse aura
conserve un esprit vif et une
mmoire stupfiante de prci-
sion. C'tait une vraie force de
la nature. Nous perdons tous
un grand aeul", a crit Victo-
rin Lurel dans ce communique.
N le 6 mai 1901 au Baillif,
une commune rurale du Sud de
la Guadeloupe, Philibert Par-
nasse rsidait dans un petit
immeuble familial, dans une
discrte rue de Basse-Terre, le
chef-lieu de la Guadeloupe.
Paralys depuis 2001 la suite
de la mort de sa deuxime
pouse -sa famille a expliqu
qu'il tait demeur trop long-
temps prostr-, il s'exprimait
exclusivement en crole. Phili-
bert Parnasse tait devenu le
doyen des hommes franais
aprs le dcs le 31 dcembre


2009 de Flix Maximilien Ros-
taing, un Landais qui venait de
fter ses 109 ans dans la mai-
son de retraite de Capbreton o
il rsidait depuis cinq ans.
D'une parfaite lucidit et dot
d'une rpartie facile, ce pre de
deux enfants, tait, comme
l'avait dclar en janvier der-
nier sa fille Judith, 78 ans, "un
Monsieur qui a tout fait pour
lever ses enfants". "Ma belle-
mre avait trois enfants, et ses
frres et soeurs vivaient avec
nous: nous tions 15 ou 16 sa
charge", avait-elle racont.
"Tout le monde mangeait, dor-
mait et buvait", avait-elle
encore ajout, en prcisant
qu'" l'poque, il n'y avait pas
de RMI, il n'y avait rien". "Il a
tout fait : cultivateur, pcheur,
charpentier, et nous a levs
la force de son poignet", avait-
elle ajout.
Quant Douchy, la doyenne
des Franais et de l'humanit,
ancienne religieuse qui vit
l'hpital de Bruyn depuis
1980, elle a ft ses 113 ans
entoure de sa famille et de ses
nombreux amis sur l'le de
Saint Barthlemy..


INTERDICTION TEMPORAIRE DE BAIGNADE
Vu la ncessit de procder la ralisation de
travaux de r-ensablement de la plage de Saint
Jean; considrant la ncessit pour le Prsi-
dent de la Collectivit de Saint-Barthlemy
d'instaurer toutes les measures de scurit
ncessaires sur son territoire en matire de bai-
gnade ; considrant qu'il en va du bon ordre et
de la scurit publique de la Collectivit.
Depuis lundi 25 octobre, jusqu'au vendredi 26
novembre inclus, la baignade est interdite dans
la baie de Saint Jean.

SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS
POUR L'ANNE 2011
Les presidents des commissions des Associa-
tions sportives et culturelles vous informent que
le dossier de "Demande de subvention pour
l'anne 2011" est leur disposition. Il est reti-
rer au secrtariat des vice-prsidents ou tl-
charger sur le site official de la Collectivit.
Aprs avoir dment rempli ce dossier qui doit
tre sign par le president de l'association, vous
devez l'adresser soit :
- Monsieur Yves Graux, president de la com-
mission des Affaires Culturelles,
- Monsieur Nils Dufau, president de la commis-
sion des Affaires Sportives.
Il peut tre galement dpos directement au
secrtariat des vice-prsidents de l'Htel de la
Collectivit. La date limited de dpt des dossiers
est fixe au vendredi 29 octobre 2010, dernier
dlai. Tout dossier remis aprs cette date ne sera
pas pris en consideration.

FERMETURE DE LA PRFECTURE
Les bureaux de la prfecture Saint-Barth-
lemy seront ferms du mercredi 27 octobre au
mercredi 3 novembre 2010 inclus (rouverture
le jeudi 4 novembre 2010).

FERMETURE EXCEPTIONNELLE
DES BUREAUX DE LA POSTE
Nous informons notre aimable clientle que les
guichets des bureaux de Poste de Gustavia,
Saint Jean et Lorient seront ferms exception-
nellement toute la journe du vendredi 29 octo-
bre 2010.
Cette fermeture est lie un vnement d'orga-
nisation interne nos services. La distribution
du courier fonctionnera normalement.
Nous vous prions d'accepter nos excuses pour
cette gne momentane.
Alfred Hamm, directeur d'tablissement

SORTIE D'OBSERVATION DES OISEAUX SAMEDI
Comme chaque dernier samedi de chaque mois,
l'Association pour la Protection de Oiseaux
(APO), organise une sortie pour observer les
oiseaux. Rendez-vous ce samedi 30 Octobre
l'tang de Salines (sur le parking) de 8 heures
10h (deuxime parties de la sortie l'tang de
Saint Jean).
Si possible, se munir de jumelles. Prvoir un
chapeau et de l'eau. Contacter le 06.90.48.53.40.

AVIS AUX ENFANTS
Dans le cadre de l'exposition sur la biodiversit
qu'elle organise du 22 au 27 novembre pro-
chain, la reserve naturelle sollicite la participa-
tion du plus d'enfants possible. Pour cela, tous
les enfants qui le dsirent peuvent crer un ani-
mal marin en trois dimensions. Comme par
example du corail, des ponges, des poissons,
des mduses...
La taille de l'animal doit tre respecte. Toutes
ces oeuvres seront exposes lors d'exposition.
Vous avez jusqu'au 15 novembre pour nous
remettre l'objet.
Pour plus d'information n'hsitez pas nous
contacter au 0590.27.88.18. Du lundi au ven-
dredi de 8h 12h30.

SPECTACLE DE FLAMENCO
A l'issue du stage de Flamenco qui s'est droul
du 23 au 28 octobre 2010, l'Ascco organise un
spectacle de fin de stage qui aura lieu le 30 octo-
bre 2010 sur les quais de Gustavia partir de
20h. Une buvette et restauration sont prvues
sur place. Trs beau spectacle garanti !!!





i i1 JSB i :' o


Bay Kout Men Haiti construit une cole en Haiti


Le tmoignage de Stphane et Patrice

Stphane Lenoir et Patrice Negrevergne ont pris le relais
de Rudy Laplace (lire notre prcdente dition) sur le chan-
tier de Bay Kout Men Haiti Delmas 31, un quarter de
Port au Prince ravag par le sisme du 12 janvier 2010.
Avec l'aide de bnvoles et une main d'oeuvre locale
qu'elle aspire former aux mtiers de la construction et
principalement du bois, l'association construit actuellement
une cole sur la proprit de la congregation des Sours
Saint Paul de Chartres. A terme, elle accueillera 500 lves /
qui font aujourd'hui classes dans des abris de fortune. De
retour Saint Barth aprs un sjour de 10 jours -du 6 au
16 octobre-, Stphane et Patrice rendent compete de leur /
experience.,


Amis depuis 15 ans, en 2008 Patrice
a rejoint Stphane install Saint
Barth depuis 2001. Depuis, ces deux
charpentiers travaillent ensemble au
sein de Construction Charpente Des-
ign (CDD), la socit que Stphane
a cre. Ils se sont engags auprs de
BKMH dbut septembre et sont par-
tis moins d'un mois plus tard. Un
engagement rapide li diffrents
facteurs : une volont dj prsente
de participer un jour une mis-
sion humanitaire ; une veritable
compassion pour les victims du
sisme d'Hati, des pouses solidai-
res de l'action, des enfants scolari-
ss l'cole Saint Joseph de Lorient


ici dans un petit monde bien pro-
tg. Que les problmes que l'on se
cre sont bien drisoires par rapport
ceux rencontrs quotidiennement
l bas.
Exception faite d'une excursion
dominicale Petionville, un autre
quarter de Port-au-Prince, Stphane
et Patrice n'ont fait que bosser. De
6 heures 17h30, mais on tait l
pour a. En dix jours, les deux
charpentiers ont ralis l'ossature
bois complete (solivage, poutres,
charpente, sous couverture, ossature
secondaire) d'un module qui
accueillera une fois termin deux
sales de classes. Auparavant, ils


En dix jours, les deux charpentiers ont ralis l'ossature bois complete (solivage,
poutres, charpente, sous couverture, ossature secondaire) d'un module qui
accueillera unefois termin deux sales de classes.


pleinement investie dans le project de
BKMH qui parlaient rgulirement
du project la maison, et il faut bien
le dire, un creux relatif de leur acti-
vit en ce dbut octobre qui a permis
Stphane et Patrice de consacrer
10 jours la construction de l'cole.
A l'image de Rudy qui avouait la
semaine passe que ce genre d'exp-
rience apporte autant ceux que
l'on aide qu' soi mme, Patrice
estime que cela remet les choses en
perspective. On se dit que l'on vit


avaient mont une petite case qui
abrite la cuisine et le rfectoire du
chantier. Tout a t construit avec le
bois qui se trouvait dans un des
conteneurs envoys sur place par le
Lions Club. Mais ce ne sera pas suf-
fisant pour btir l'ensemble des
modules : une fois le tri fait, il y
avait de quoi faire un module et
demi avec le bois envoy. Les mor-
ceaux tordus servent aux chafauda-
ges, estiment les charpentiers qui
avouent avoir souffert de la chaleur


Patrice Negrevergne et Stphane Lenoir


plus qu' Saint Barth en raison du
relatif loignement de la mer. En
revanche et contre toute attente, il
n'y avait pas de moustiques...


Comme si c'tait hier
Stphane et Patrice confirment ce
que nombreux tmoins rapportent :
on a l'impression que le sisme,
c'tait hier. Il y a certainement eu
des gravats vacus, mais cela reste
un immense champ de ruines. On
s'attendait par ailleurs voir de
nombreux chantiers de reconstruc-
tion. Ca n'a pas t le cas. Tout
just quelques travaux de rnova-
tion. Et de s'interroger sur les 10
milliards d'aide promise par la com-
munaut international : "les gens
pensent qu'elle sera dbloque
aprs les elections prsidentielles
(Ndlr : le premier tour est prvu le
28 novembre). Il faut l'esprer. Si
ce n'est pas le cas, les risques de
rvolte nous semblent importants,
estiment les deux charpentiers qui
ont beaucoup chang sur la situa-
tion avec les six ouvriers en forma-
tion sur le chantier.
Hbergs l'htel loign du chan-
tier d'un bon kilomtre, Stphane et
Patrice qui ont fait le trajet pied
matin et soir ne se sont pas sentis en
danger: on nous avait mis en garde
contre la violence et les risques de
racket. On n'a rien vu de tout cela.
Ce qui nous a en revanche beaucoup
impressionn, c'est l'arrive l'a-
roport proximity immediate duquel
se trouve un immense camp de
sinistrs. Il y a une foule norme la
sortie de l'aroport et tous se dispu-
tent pour porter les bagages et rcu-
prer ainsi une petite pice. Mieux
vaut tre prvenus.
Que diraient Patrice et Stphane
pour motiver d'autres bnvoles ?
pour Stphane, c'est une belle
venture humaine don't on sort
grandi. Pour Patrice, on a beau-
coup travaill, on a tout donn sans
computer, mais une fois le travail ter-
min, quand je me suis retrouv
l'aroport, j'ai pleinement ressenti
avoir fait quelque chose de positif.
C'est un sentiment exceptionnel.


Les deux premiers modules
bientt termins
Quelques jours aprs Stphane et
Patrice, Cyril, charpentier dans l'en-
treprise de Richard Provost, est
arrive avec son quipier, son beau


frre Tico, un bniste dominicain.
Tous deux ont procd au montage
d'un deuxime module. Karim Allix
est lui parti le 20 octobre et devrait
revenir samedi. Il s'attache tler
les deux modules, tandis que Anne
s'affaire aux peintures. Romain et
Yvon qui parent samedi vont s'atta-
quer la menuiserie intrieure, aux
poses des fentres, des portes et des
cloisons. Quand ils repartiront dix
jours plus tard, les deux premiers
modules du project qui en compete
sept devraient tre terminus.


Une pause jusqu' fin
novembre
Le chantier devrait ensuite tre sus-
pendu jusqu' la fin du mois de
novembre. Tout d'abord parce que
l'activit est important Saint
Barth durant cette priode de l'an-
ne et que les bnvoles manquent
l'appel. Mais aussi en raison de
l'pidmie de cholera qui a fait son
apparition la semaine dernire dans
le nord du pays (dans la region de
l'Artibonite) en raison de la mau-
vaise quality de l'eau potable.
Sans tomber dans le catastrophisme
ni l'optimisme exacerbs, les res-
ponsables de BKMH voient plutt
d'un bon oil ce creux dans le calen-
drier qui devraient leur permettre de
recevoir une vingtaine de vaccins
contre le cholera, trs difficiles
trouver en raison de la quasi radi-
cation de la maladie. Il faut toutefois
relativiser : si la situation est criti-
que dans les camps de sinistrs en
raison des conditions d'hygine
dplorables, il n'en est pas de mme
partout et les risques de contractor la
maladie apparaissent rduit sur le
chantier de Delmas 31 : le chantier
de construction se situe sur une pro-
prite prive, propre, une vingtaine
de minutes de l'aroport. Il n'y a pas
de surpopulation, les sours appor-
tent la plus grande attention la cui-
sine et l'hygine et cinq des douze
centres de traitement du cholera se
trouvent Port-au-Prince, indique
ainsi Adrien Gaume, un des coordi-
nateurs de BKMH.
Pour information, mme si elle
estime que l'pidmie devrait
encore progresser, l'Organisation
mondiale de la Sant a soulign hier
mardi dans un communique de
press qu'il n'tait pas ncessaire
de restreindre les voyages dans
l'le.


M


La Caf Guadeloupe
invite les bailleurs
tldclarer les loyers
de leurs locataires
Une fois par an, les propritai-
res-bailleurs don't le locataire
bnficie de l'Allocation loge-
ment sont sollicits par la
caisse d'allocations familliales
(CAF) pour dclarer le mon-
tant de leur loyer. Cette dmar-
che est trs important pour le
paiement des aides au loge-
ment verses par la Caf aux
locataires. Depuis deux ans, la
CAF Guadeloupe propose un
service de tldclaration,
rserv aux bailleurs. Ils peu-
vent y accder grce un
numro d'utilisateur et un code
confidential, envoys automati-
quement par la Caf.
uels sont les avantages
de la tldclaratio ?
Le montant des loyers consti-
tue une information indis-
pensable pour la Caf. Il per-
met le calcul du montant de
l'allocation logement du loca-
taire, qui va aider ce dernier
payer son loyer.
Comment tmd clarer
les loye sur le caffr?
Le bailleur doit se connecter
sur www.caf.fr puis se rendre
dans l'espace profession-
nels. Il y trouvera la rubri-
que Tldclaration des
loyers. La saisie est rendue
possible ds l'identification
par le numro d'utilisateur et
le code confidential.
Le site est ouvert depuis le
mois de septembre 2010
jusqu'au mois de mars 2011.
Cependant, les bailleurs sont
invits tldclarer leurs
loyers avant le 31 dcembre
2010 pour permettre le calcul
des droits au ler janvier
2011. L'objectif est de porter
le taux 40% de tldclara-
tion, qui tait de 21,26% en
2009. A mi octobre, le taux de
12,61% tait en hausse par
rapport l'anne prcdente.

EXPENDABLES :
UNIT SPCIALE
VENDREDI L'AJOE










lXPUNDABLS

Expendables : unit sp-
ciale, le dernier film de Syl-
vester Stallone avec Sylvester
Stallone sera projet vendredi
29 octobre 20 h sur le pla-
teau de l'Ajoe. Un group de
mercenaires, les Expenda-
bles, est envoy par la CIA
en Amrique du Sud pour
renverser et excuter un dic-
tateur qui a sem le chaos
durant les vingt dernires
annes. Avec Sylvester Stal-
lone, Jason Statham, Jet Li...
Adultes : 5 euros
Enfants : 3 euros


BKMH recherche des bnvoles
L'association BKMH recherche des bnvoles. Charpentiers, menui-
siers, peintres et autres bonnes volonts sont les bienvenus pour parti
ciper la construction d'une cole Haiti. L'association prend en
charge l'hbergement et la restauration. Le transport (environ 250
euros pour le vol Saint Martin Port au Prince) est en revanche aux
frais des bnvole, ainsi que l'htel s'il est prfr la structure d'ac-
cueil. Un investissement certain, qui permet toutefois d'apporter une
pierre personnelle un difice doit on voit rgulirement l'avance.
Plus d'infos auprs de bkmhaiti@gmail.com, sur le blog de l'associa-
tion bkmhaiti.blogspot.com ou en devenant amis sur Facebook,
taper BayKout MenHaiti.

















Vendredi 29 octobre
Rouverture du restaurant


Dimanche 31 octobre

BRU CH 11h, 11h30, 13h, 13h30
45 euros par personnel


HTEL LE TOINY


RESTAURANT LE GAAC
ANSE DE TOINY
0590 29 77 47 ou 0590 27 88 88
Em ail: k'l-'.-II, .I 'i n, 'ii


VOYAGER
www.voy 12. com

Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Intre olcn I : 0 9 81 068.


5h00 9h00 : Le rveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVIT
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautes
19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge Hits






PM





TEL.: 05 90 87 13 68 FAX : 05 67 67 01 23
SERVICE COAAERCIAL 06 90 49 15 74
SERVICE REDACTION: 06 90 77 85 15


Foot jeunes






Samedi 23 octobre sur le stade
Jean-Louis Vanterpool Marigot,
Saint Martin, le Comit de district
de foot de Saint-Barthlemy et
Saint-Martin organisait un plateau
runissant les coles de football de
Saint-Martin et celle de l'AJOE. La
dlgation de Saint-Barth tait
compose de vingt-quatre poussins
et benjamin, trois entraneurs
(Yves Gattaz, Xavier Marguerite et
Romo Stakelborough) et d'un
accompagnateur, Aim Delval.
Il n'y avait pas d'enjeu de compti-
tion dans ces rencontres amicales
disputes dans un esprit de dcou-
verte et de camaraderie.

A la recherche de bnvoles
Pour complter son quipe d'enca-
drement, l'cole de l'Ajoe recher-
che des ducateurs. Toute personnel
intresse aimant le foot, est prie
de contacter 1 'Ajoe.


responsables des quipes engages.
Michel Leniau
(entraneur du FC, 1 i )
L'effectif du FC ASCCO est de qua-
lit. Cette quipe a envie de progresser
avec l'objectif de dcrocher cette anne
la premiere place du championnat.
D'anne en anne, le group se bonifie
et arrive chasser les vieux dmons
pour finalement croire individuellement
et collectivement aux destins de
demain. Mais pour cela l'adage des 3 T
-Talent, Temps, Travail- est de mise.

Daniel Brin
responsiblee de la
communication l'AJL)
Notre nouvelle quipe de l'AJL (Asso-
ciation Jeunesse de Lorient) qui entire
dans le championnat a pour objectif de
terminer dans les trois premiers du clas-
sement. Mais avant tout, c'est un


Football


Conseiller technique au sein
du district de Saint-Barth-
lemy et Saint-Martin et pr-
parateur physique de la
selection de Guadeloupe les
Gwada Boys, David Bal-
tase anime jusqu' demain
jeudi 28 octobre un stage
d'ducateur ler niveau
(thorie et pratique). Une
quinzaine de candidates -
joueurs, entraneurs et arbi-
tres du championnat ainsi
que des responsables de
l'cole de football de





l'AJOE- participent ce stade de Saint-Jean pour le
stage organism par le comit volet pratique.
territorial de foot de Saint Ainsi que l'a expliqu
Barth qui se droule depuis David Baltase, ce stage
dimanche dernier dans la d'ducateur ler niveau, per-
salle de la capitainerie pour mettra aux candidates qui
la parties thorique et sur le russiront l'examen crit
d'encadrer officiel-
lement les jeunes
dans leur pratique
du foot. Bilan de ce
stage dans notre
prochaine dition.
David Baltase
( droite) en com-
pagnie d'une parties
des candidates lors
du stage d'duca-
teur ler niveau.


souhait : que cette saison 2010/2011
fasse parler d'elle uniquement sur le
plan sportif et non pas polmique et
faits-divers. Au nom des Diables Rou-
ges, je souhaite une bonne saison tou-
tes les autres quipes et bienvenue au
petit nouveau l'AJL! .

Solaure Graux
presidentt des Young Stars)
Nos objectifs sont simples : tout gagner
! championnat, Coupes de Nol et de
District. Nous aimerions galement
figure en bonne place lors de la Coupe
de Guadeloupe pour laquelle nous
allons porter notre candidature.


CALENDRIER DES MATCH
DE LA 1 RI JOURNE
U Vendredi 29 octobre 20h:
AJL vs ASCPSB
O Samedi 30 octobre 19h30 :
Young Stars vs Amical
O Dimanche 31 octobre 16h:
FC Match Transat vs FC ASCCO


regroupement d'amis don't le but est de
jouer pour se faire plaisir.

PHILIPPE CABAL
presidentt
du FC Match Transat et
1" vice president du CTFSB)
Plutt qu'un objectif, je parlerai de
souhait. En l'espce, en tant que prsi-
dent, j'aimerais que les Diables Rouges
sortent de leur bote Plus srieuse-
ment, comme tout president de club,
l'envie est l de gagner, d'tre les meil-
leurs, de terminer premiers du classe-
ment. Cela tant dit, l'ambition qui a
toujours anim notre quipe se resume
en deux mots : plaisir et respect. Plai-
sir d'tre ensemble dans la victoire ou
la dfaite. Respect de nos adversaires,
du corps arbitral, et des rgles dictes
par le Comit. Pour finir, un dernier


Premire dition du Saint-Barth Triathlon


C'est du 26 au 28 novem-
bre dans le secteur de
Saint-Jean et la Tour-
mente que se droulera la
premiere dition du
Saint-Barth Triathlon que

A LA RECHERCHE
DE BNVOLES
Pour cette lre dition
Saint-Barth Triathlon
recherche des bnvo-
les pour assurer les
missions de signaleurs,
ravitailleurs etc.
Contacter Jean-Marc
au 0590. 27 60.96.


ses organisateurs veulent
comme une grande fte
du sport. Trois preuves
sont au programme : 750
mtres de natation en
baie de Saint-Jean, 20 km
de vlo selon un circuit
tournant entire Saint-Jean
et La Tourmente et enfin,
5 km de course pied
autour de l'tang de
Saint-Jean et Carnage.
Le plateau de ce triath-
lon, le premier jamais
couru sur l'le, s'annonce
relev avec la participa-
tion ds la premiere di-
tion de triathltes interna-


tionaux professionnels
don't Sylvain Sudrie,
champion du Monde en
2010 et vainqueur du
Challenge Half-Ironman
de Barcelone ; Stphane
Poulat champion de
France en 2010 ; Aurlien
Raphal, vice champion
de France chez les 23 ans
en 2010 ou encore de
Frdric Belaubre, triple
champion d'Europe don't
la dernire fois en 2008.
Plus d'infos sur l'vne-
ment dans une prochaine
dition.


ATHLTISME
Le Saint-Bai th athletic Club a
besoiiil e \ous poui son delelop-
pement Le clu l ectute des an-
inateui s femmnes et homes de
toutes nationalities (piofessionniels
ou ainateuiis) a\ ant piatique
I athletisme dans leui jeunesse
poui encadiie I cole d athletisme
des 7 8 ans et 9-10 ans Contactei
Chii ustian le i espoisable dii ecte-
ment au stade ou NMain Ine la
secietaiie
Unll entiaineienti en conim un poul
les catego ies benjamin et iiiiiii-
mes se deiouleia enhdiedi 5
no\ embi e de 17hi30 a 19h encadi e
pai C liiistian et Patnck


Retrouvez vo e hie ce semaine eur


Organis par le Comit territorial de football de Saint-Barthlemy, le cham-
pionnat de Saint-Barth de Football saison 2010/2011 dbutera ce week-end.
Six quipes se disputeront le titre : ASCPSB (champion 2009/2010), FC
ASCCO (vice-champion 2009/2010), Young Stars, FC Beach-Hotel, AJL et FC
Match-Transat. Ci-dessous, les objectifs des entraneurs, presidents ou encore







Pour la nouvelle saison de championnat


Pour le dbut de saison
21 i 11 '1 i le Centre Nautique
de St Barthlemy innove dans
la mise en place de son Cham-
pionnat. Toujours raison
d'une rgate par mois, le
samedi est en effet maintenant
ddi aux jeunes vliplanchis-
tes sur Bic 293 OD et aux
catamarans de sport. Le
dimanche est quant lui
rserv aux vliplanchistes
plus aguerris, jeunes et
seniors, sur des slaloms et lon-
gues distances. Ce principle
permet d'avoir plus de comp-
titeurs sur l'eau et un comit
chaque jour.


Retour sur
les premires rgates
C'est samedi aprs-midi, sur le
plan d'eau l'extrieur de la
baie de Saint-Jean, que les jeu-
nes vliplanchistes et les seniors
en catamarans ont fait leur dbut
de saison sur un parcours
banane : une remonte au
vent et une descent vent arrire.
Les dparts se sont enchans en
planche voile et catamarans
dans un vent de 15 noeuds et
une mer lgrement forme.
En planche voile, Marielle,
Corentin et Tho, trs l'aise
sur le support BIC 293, se sont
partags les premires places,


RSULTATS
D Planche voile jeunes
1er Corentin Hellard, 2 Malle Guilbaud, 3 Tho Reynal,
4 Arthur Mulro, 5 ex-aequo Tainara Terrier, Sam Tamas,
Alan Strock, Valentin Bizard.
O Catamaran
1er Jeff Lde/Dom Lde, 2 Thierry Lhinares/Hlne
Guilbaud, 3 Yan Van Den Haute/Sylvie Pollien.
D Planche voile (seniors)
1er Pierrick Guilbaud, 2 Gilles Reynal, 3 Tho Reynal,
4 Hlne Guilbaud, 5 Yan Van Den Haute, 6 Marielle
Guilbaud, 7 Christian Jagu, 8 Arthur Mulro, 9 Paul
Tison, 10 Daniel, 11 Sam Thamas, 12 Corentin Hellard.


bien talonnes par Arthur. Pour
certain jeunes qui viennent
d'intgrer le group du samedi,
c'tait l'occasion de faire leur
premiere competition en dehors
du lagon.
En catamarans, ce parcours
banane qu'ils effectuaient deux
fois, permettait aux compti-
teurs de travailler sur la prci-
sion des manoeuvres. A un
mois de la Saint Barth Cata
Cup, il servait galement d'en-
tranement aux comptiteurs
locaux.
Dimanche matin, ce sont les
vliplanchistes seniors qui enva-
hissaient le plan d'eau de St-
Jean pour leur premiere rgate
de la saison. C'est sur un par-
cours de slalom down wind, un
vent bien tabli de 20 noeuds et
une mer forme que les quatre
manches du slalom taient lan-
ces. Pour cette premiere rgate,
douze comptiteurs avaient
rpondu presents. Parmi eux,
cinq jeunes qui avaient dj
couru la veille. Au final, c'est
Pierrick Guilbaud qui survolait
l'preuve en gagnant toutes les
manches au programme de la
journe.


Surf: Quiksilver Pro Portugal

Une premiere pour Dimitri Ouvr
Reefer Surf Club de l'AJOE, champion
d'Europe junior en titre tait present
cette competition de surf grce a une
wildcard, une invitation octroye
un comptiteur.
Pour sa premiere participation, Dimitri
S--. eliminait au premier tour Davey Car-
thels, un des meilleurs juniors austra-
liens. La suite se passait toutefois
moins bien avec l'limination au
k. .i second tour du surfer de Saint Barth.
De retour en France, Dimitri est, par-
Le Quiksilver Pro Portugal s'est droul du tir d'aujourd'hui sur le spot de Biarritz
19 au 24 octobre sur le spot de Ribiera d'Il- dans les Pyrnes-Atlantiques o il participe
has au Portugal. Dimitri Ouvr, licenci du au championnat de France Junior.


STAGE DE MER
Greg organise un stage de
mer du lundi 25 octobre
au mercredi 3 novembre
de 14 17h. Au pro-
gramme, animation sur le
sable et dans l'eau, chasse
au trsor, concours de ch-
teaux de sable, jeu de
piste. Tarif 15 euros go-
ter compris. Places limi-
tes. Inscriptions au
0690.82.90.68.

NATATION
Les matres nageurs de la
piscine territorial organi-
sent 7 jours de stage d'ini-
tiation et de perfectionne-
ment pour les enfants de 4
ans et plus du lundi 25 au
vendredi 29 octobre ainsi
que le mardi 2 et mercredi
3 novembre de 8h30
11h45. Le goter est
fourni par la piscine. Le
cot du stage est de 107
euros les 7 jours ou 16
euros la matine.


Renseignements et ins-
criptions au 0590.27.60.96.

TENNIS
Amandine et Franck pro-
fesseurs de tennis l'AS-
CCO proposent un stage
de tennis et multi-activits
pour les enfants de 5 12
ans du lundi 25 au ven-
dredi 29 octobre de 9
12h. Prix: 100 euros les 5
jours.
Renseignements et ins-
criptions au 0690.433.133.

VOILE
Le Saint-Barth Yacht
Club organise un stage de
voile du lundi 25 au ven-
dredi 29 octobre.
Renseignements au 0590
27 70 41.

TENNIS
Le Saint-Barth Tennis
Club organise deux stages
de tennis pour enfants de
tous niveaux. Du lundi 25


au vendredi 29 octobre et
du lundi ler au mercredi 3
novembre de 9 12h.
Renseignements et ins-
criptions au 0590.277.981
ou au 0690.751.523 du
lundi au samedi entire 16
et 20h.

BASKET
Stage de basket avec
Damien pour les enfants
partir de 4 ans. Rendez-
vous l'cole primaire de
Gustavia tous les matins.
De 9 12h.
Renseignements au
0690.39.86.22.

EQUITATION
Stage au centre questre
Galops des les Gou-
verneur du lundi 25 au
vendredi 29 octobre de 9
12h et de 14 17h.
Renseignements et ins-
criptions auprs d'Aurlie
au 0690.39.87.01.


Reprsentant Saint Barth,
Ivan Rue participait au
Championnat du monde de
Bridge qui s'est tenu du 2 au
16 octobre Philadelphie.
Intgr l'quipe guadelou-
penne Gwadteam aux
cts de son quipier Domini-
que Grin, il a atteint les 32
de finales l'issue desquelles
l'quipe, compose de six
joueurs, s'est fait liminer par
LE CLUB DE BRIDGE
REPREND DU SERVICE
Le club de bridge reprend
du service pour la saison.
Des entranements auront
lieu chaque mardi et ven-
dredi l'htel Tropical
Saint-Jean partir de 15
heures. Visiteurs et touris-
tes en vacances sont les
bienvenus.


38 points contre 126. Une li-
mination avec les honneurs,
puisque l'quipe victorieuse
Zimmermann comptait
deux triple champions du
monde, les Italiens Fulvio
Fantoni et Claudio Nunes,
classes parmi les dix meil-
leurs joueurs mondiaux. 500


quipes participaient dans
cette catgorie qui a vu la vic-
toire de l'quipe Diamond
-121 points- sur celle des
Nickell, 38 points. En cat-
gorie Paire Open, Ivan Rue et
son coquipier Dominique
Grin se sont par ailleurs
classes la 67 place.


Echecs


Samedi 16 octobre, dans l'accueillant htel
Le village St-Jean, le tournoi de rentre du
SB Echecs a connu une belle affluence. Pour
la premiere fois dans l'histoire des tournois
de St-Barth, le podium tait par ailleurs
exclusivement compos des membres du
comit puisque Bruno Laurent (le trsorier)
s'imposait de belle manire devant Jef Foll-
ner (le president) et Christophe Sachot (le


vice-prsident) qui a ralis l son meilleur
tournoi. Marie-Blanche Lde est 40 et
prouve ainsi que les femmes ont largement
leur place dans ce sport o tout le monde part
galit. Tout cela est de bon augure pour la
suite de la saison don't un des points forts sera
le tournoi de Pitea Day le dimanche 14
novembre au Wall House.
Pour plus d'info : 06.90.55.12.14


'ST.BARTH







19-21 novembre 2010


Us PunrnEs suns



a ia`- mi


S..


LES PARTNAIRES cOURSEs
March U, Design Affairs, latitudes


et-


LES FOURNISSEURS OFCFEtS
CEM, AVIS, BUDGET, Htel Guanahani & Spa, Sibarth,
Htel Christopher St Bartth, Hote Emeroude Plage,
Htel St Barth sle de France, Les flets de la Plage,
Htel Le Village St Jean, Htel Le Normandie,
l'Auberge de la Petite Anse, Ne Me Quitte Pas Sbh,
St Barth Sailing, Blue Life Style. Yannis Marine,
COS Caracbes, Garage Henri Graux, Robert Tual,
Marc Grisoli, La Route des Boucaniers,
St Barth Evasion-FlySBH, St Bartk Attitude,
Port de Gustavia,, f
Radio St Barth


LiS PAmfTNAIRES TECHNIQUES l
Salel, Poil Plume, CEZ,
Saline Charpente,



t Bat *S E oSS r ST I@ *SI S *


L 'quipe Gwadteam : Ivan Ru, Philippe Mathieu, Charles
Garnier Luc Soudan, J.-Pierre Bouveresse & Dominique Gerin


xi S.iNT BARinHnLEtmnI
Dli SiNt.BARJItLllY


Bridge








16,2 milliards d'euros

en 2011

pour l'outre-mer

L'effort total de l'Etat en faveur de l'outre-mer atteindra
16,2 milliards d'euros en 2011, don't 3,2 milliards de
dpenses fiscales, selon le document de politique transver-
sale (DPT) annex au project de loi de finances pour 2011
mis en ligne par le ministre du budget. En credits de paie-
ment, l'effort est de 16 milliards (12,8 milliards d'effort
financier + 3,2 milliards de dpenses fiscales). Il serait
ainsi en repli d'un milliard d'euros par rapport ce qui
avait t annonc pour 2010 par le gouvernement la
mme poque l'an pass, mais les chiffres ont t revus,
notamment pour les dpenses fiscales, que Bercy a du mal
apprcier. Le ministre du budget announce ainsi 3225
milliards d'euros de dpenses fiscales pour 2011 concer-
nant l'outre-mer, aprs prcisment 3,175 milliards en
2010, alors que l'an pass Bercy affichait 3,6 milliards
d'euros de dpenses fiscales pour 2010. Que ce soit en cr-
dits de paiement ou en autorisations d'engagement, l'effort
financier de l'Etat pour l'outre-mer baisse en 2011 par rap-
port 2010: respectivement 12,8 milliards contre 13,1 mil-
liards et 13 milliards contre 13,15 milliards. Parmi les
dpenses fiscales, la plus coteuse reste la reduction d'im-
pt sur le revenue pour les investissements productifs rali-
ss outre-mer. Malgr son plafonnement, son cot est
estim 700 millions d'euros en 2011, comme en 2010. La
reduction d'impt au titre des investissements dans le loge-
ment social, subordonne un agrment pour les projects de
plus de 2 millions d'euros, est chiffre 20 millions seule-
ment en 2010 et 60 millions en 2011. Les dpenses de per-
sonnel (fonctionnaires des administrations de l'Etat hors
personnel de recherche des tablissements publics) ont
augment de 0,8% en 2010 et devraient augmenter de
1,9% en 2011, 6,5 milliards d'euros. Au 31 dcembre
2009, la function publique d'Etat en outre-mer comptait
99.541 fonctionnaires (nombre d'quivalents temps plein),
en repli de 0,96% sur un an, la mission enseignement sco-
laire regroupant 54,9% des agents.


constate, ont un taux d'incapacit physique
suprieur ou gal ''... pourront continue
partir la retraite a 60 ans. L'assur devra
prouver son exposition des facteurs de ris-
ques professionnels et recevoir l'aval d'une
commission. Devraient tre concernes
30.000 personnel (sur les 700.000 partant en
retraite chaque anne). Les salaries occupant
des postes de travail pnibles pourront bn-
ficier d'allgement de charge du travail ou
de compensation de la charge dans le cadre
d'accords collectifs de branch.
MEASURES EN FAVEUR DES PARENTS
ET HANDICAPES: Les parents d'enfants
lourdement handicaps soigns domicile
pourront continue partir 65 ans sans
dcote ainsi que les mres de trois enfants,
nes entire 1951 et 1955, ayant arrt de tra-
vailler pour les lever. Mme chose pour les


Rforme des retraites: les principaux points du project de loi
PARIS, 26 oct 2010 Voici les principles aidants familiaux et les travailleurs handica- ment compete apporter environ 4 millil
measures du project de loi de rforme des ps. d'euros par an de recettes nouvelles au
retraites aprs son vote mardi au Snat CARRIERES LONGUES: Le dispositif, theme de retraite. Il prvoit notamment
AGE LEGAL: Le recul 62 ans, l'hori- cr en 2003, permettant un dpart anticip nouveau prlvement sur la dernire tran
zon 2018, de l'ge lgal de dpart la la retraite avant l'ge lgal sous reserve de l'impt sur le revenue et les plus-value:
retraite est la measure phare. L'ge lgal de d'avoir une dure de cotisation de deux ans cessions, une hausse des prlvements
dpart augmentera progressivement de qua- suprieure celle requise pour le taux plein les stock-options et les retraites-chapeaux
tre mois par an, computer du ler juillet est reconduit. Il est largi ceux qui ont EGALITE HOMMES/FEMMES:
2011. La premiere gnration concerne par commenc travailler 17 ans. L'ge mini- entreprises d'au moins 50 salaries pour
ce relvement progressif est celle ne aprs mal de dpart autoris passe de 56 58 ans tre sanctionnes financirement (1% d
le ler juillet 1951. L'ge du taux plein (ge pour ceux qui ont commenc travailler masse salariale) si elles n'ont pas sign d
auquel est annule la dcote mme si la 14 ans mais la transition vers ces nouvelles cord ou plan destin rsorber les c
dure de cotisation ncessaire n'est pas rgles a t attnue pendant l'examen de la salariaux hommes-femmes.
atteinte) sera relev progressivement de 65 rforme. EPARGNE RETRAITE: la moiti
67 ans de 2016 2023. FONCTION PUBLIOUE: Alignement du sommes perues par un salari au titre d
DUREE DE COTISATION: Il prvoit que taux de cotisation retraite des fonctionnaires participation aux rsultats de l'entreprise
la dure de cotisation pour une retraite taux sur celui du priv (passage de 7,85 sauf avis contraire dudit salari, obligate
plein, actuellement de 40,5 ans, soit fixe en 10,55".., tal sur 10 ans. La rforme pr- ment verse sur le Plan d'Epargne pou
function de l'allongement de l'esprance de voit la fin en 2012 du dispositif permettant Retraite collectif (Perco). Possibility pou
vie. La dure de cotisation passera 41 ans aux fonctionnaires parents de trois enfants salari d'alimenter de faon individuelle
en 2012. avec 15 ans d'activit de partir la retraite fonds d'pargne retraite en entreprise.
PENIBILITE: Les salaries qui, du fait l'ge de leur choix. RETRAITE A POINTS: ds 2013,
d'une situation d'usure professionnelle NOUVELLES RECETTES: Le gouverne- lance une tude pour une retraite par poi


Le gouvernement veut amliorer l'accs des PME
la command publique en outre-mer
Le gouvernement s'est engag amliorer les modalits d'accs la command publique
des PME et des trs petites entreprises (TPE) en Outre-Mer, indique mercredi un commu-
niqu commun des ministres de l'Economie, de l'Intrieur et de l'Outre-Mer.
Une circulaire va notamment permettre de prolonger "le dispositif exceptionnel du plan
de reliance d'avances de 20% sur les marchs publics pour une dure de cinq ans", souli-
gne ce communique. Le president Nicolas Sarkozy avait pris cette decision lors du
conseil interministriel de l'Outre-Mer le 6 novembre 2009, rappelle le communique.
Cette circulaire donne aussi instruction aux prfets des dpartements d'Outre-mer,
Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthlemy et Saint-Martin, de "veiller ce
que les marchs passes par les tablissements publics et l'Etat prvoient un dispositif
d'avance d'au moins 20% de leur montant, ds lors que celui-ci est suprieur 20.000
euros hors taxe et infrieur 5 millions hors taxe". Objectif affich du gouvernement,
toujours selon le communique: permettre de renforcer les conditions d'accs au march
des petites entreprises d'Outre-Mer pour doperr leurs activits" et leur trsorerie.


IEERE DE eUORHIVTEEPC
au 5 e0 27 65 19 ou 0


yards
sys-
un
iche
s de
sur

les
ront
e la
'ac-
arts

des
e la
est,
ire-
r la
r un
les

sera
nts.







1 AVIS D'ANNONCES LEGALES


MARCHES PUBLICS

REPUBLIQUE FRANCHISE
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

ASSISTANCE
MATRE D'OUVRAGE
EN MATIERE DE CONTRACT
D'ASSURANCES
MAPA, procedure adapte
ANNOUNCE LEGAL
Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
DIRECTION GNRALE DES SERVICES
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel : 05 90 29 80 40
Fax : 05 90 27 71 77
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME
QUI PASSE LE MARCH :
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : March pass selon procedure
adapt conformment l'article 28 du
Code des Marchs Publics
March en lot unique
3 OBJET DU MARCH :
March de prestations de service pour l'as-
sistance matre d'ouvrage en matire de
contract d'assurances. Les missions deman-
des sont les suivantes :
Analyse des risques assurer, conseil
auprs de la Collectivit
Elaboration du dossier d'appel d'offres
Assistance au matre d'ouvrage pour la
passation du march assurance
4 DELAI:
Immdiat computer de la signature de la
lettre de command, l'objectif tant de
signer le contract d'assurance au plus tard
en mai 2011
5 RISQUES A PRIORI A ASSURER PAR LA
COLLECTIVITE :
SAINT-BARTHELEMY, Collectivit d'outre-
mer, gre, en plus des comptences couran-
tes d'une commune, un port et un aroport.
De ce fait, les risques assurer seraient :
Responsabilit civil
Responsabilit civil spcifique dans
le cadre de la gestion du port et de
l'aroport


Protectionjuridique de la Collectivit,
des lus et des agents
Assurance de la flotte automobiles,
engines et navires
Dommage aux biens
Assurance statutaire du personnel
6 PRIX :
Ferme, non rvisable, global et forfaitaire
7 VARIANTES
Possibility de proposer des missions compl-
mentaires
8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES
OFFRES :
Le 19 novembre 2010 16h30.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individual ou groupement d'entre-
prises solidaire, bureau de conseils spciali-
ss en assurance
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT
DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postal en recommand avec
accus de reception ou,
dposes l'Htel de la Collectivit,
Direction Gnrale des Services contre
recepisse.
Adresse : Monsieur Le Prsident de
SAINT-BARTHELEMY
Direction Gnrale des Services
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES
CANDIDATURES :
Conformes l'article 52 du CMP :
Garanties et capacits techniques et
financires (moyens en personnel et
matriel, qualifications ou quivalences,
chiffre d'affaires)
Rfrences professionnelles (rfrences
pour des prestations similaires)
12 -CRITERES DE SELECTION DES OFFRES:
L'offre conomiquement la plus avantageuse
sera apprcie en function des critres de
choix dfinis ci-dessous et suivant la pond-
ration suivante :
Pertinence de la mthode propose
(25%)
Prix des prestations globales (50%)
Dlais d'excution (25%)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE
QUANT AUX CAPACITES ET QUALITIES
DU CANDIDATE:
Les candidates auront produire, en meme
temps que leur offre, un dossier comprenant
les pieces suivantes :
Un mmoire de presentation du candi-
dat et de ses capacits financires, pro-


PASSED VOS ANNOUNCES

JUDICIAIRES ET LGALES


dans


LE JOUUL


Depuis le 1er janvier 2010, le Journal de Saint Barth est habilit
recevoir les annonces Judiciaires et lgales
pour la collectivit de Saint Barthlemy


fessionnelles et techniques, ainsi, que
l'quipe destine etre affecte l'ex-
cution de la prestation
Les documents mentionns l'article 46
du Code des marchs publics, savoir
notamment :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidate (DC5).
Certificats et attestations des administra-
tions comptables et organismes charges
de l'assiette et du recouvrement des impts
et de ses cotisations, ou copie de l'tat
annuel (DC7) des certificates prcits.
Attestations d'assurance de RC et pour
toutes garanties professionnelles.
Un mmoire prsentant la mthode pro-
pos pour accomplir la mission et com-
portant notamment un planning d'excu-
tion
Une proposition de contract, rdig en
franais, date et signe des honoraires
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15 UNITE MONETAIRE = EURO
16 MODE DE FINANCEMENT:
Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
ET TECHNIQUES
Patrice DRILHOLE,
Directeur Gnral des Services Adjoint
Tel : 0590 29 80 40 -
Fax : 0590 27 71 77
18 DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le 21 octobre 2010
Le President
Bruno MAGRAS


VIE DES SOCITS

SELARL MIOT RICHARD & CARON
Avocats la cour
Tl : 0590.52.00.96
Fax : 0590.29.02.08
AVIS DE CONSTITUTION

Aux terms d'un acte sous-seing priv en date
du 11 octobre 2010, Saint-Barthlemy, enre-
gistr BASSE TERRE, il a t constitu une
socit ayant les caractristiques suivantes :
Denomination : MAHI 2
Nom Commercial : MAHI 2
Forme : Socit Responsabilit Limite
Capital Social : 1.500 Euros, divis en
500 Parts Sociales de 3 Euros chacune,
constitu par des apports en numraires
entirement libres.
Sige Social : Le sige social est situ :
Rue Jeanne d'Arc, Immeuble Marlin
lot n2, Gustavia,
97133 SAINT-BARTHELEMY.
Activits : La socit a pour objet : En
France, dans les D.O.M.-T.O.M., dans les
pays de l'Union Europenne et l'tranger
: achat, vente, construction pour vendre tous
biens immobiliers de meme que les activits
de marchand de biens.
Dure : 99 annes, computer de son imma-
triculation au Registre du Commerce et des
Socits de Basse Terre.
Grance : est nomm grant pour une
dure indtermine :
Monsieur MACHON Jean-Nol, Yves,
n le 25janvier 1953 Paris 14me,
demeurant Rue Jeanne d'Arc, Immeuble
le Marlin, Gustavia,
97133 SAINT BARTHELEMY.
La socit sera immatricule au registry du
commerce et des socits de Basse Terre.


PROFITEZ
DE LA PRIODE DES SOLDES
9 OCTOBRE 13 NOVEMBRE 2010


COMMUNIQUE




,ApRoXFOUS


DAin3LE
PREMIER JOURNAL
D'ACTUALIT LOCALE


.E JOU NAL

-M-ES D E E ANU- nI
-JOURNAL ------
-tdiriHrmi Ri






^TlijSJj P^n/


CONTACTED VITE:
Ange au 06 90 49 47 23 ou Nabil au 06 90 77 00 70


m




1 JS 7otbe21i 9 EIE ANNO CE


SE COqMMERCE
BLUE GECKO STUDIO
ATEUER CR~AIF POUR ADULTS ET ENFANTS
BAIL 3/6/9 SITU ST JEAN PELICAN
LOCAL 39M2 VUE MER + TERRASSE + PARKING
PRIX : 80.0004 RENSEIGNEMENT AUPRS DE
VERONIQUE VANDERNOOT AU 0690 39 92 74
veronique.vandernooteorange.fr


Automobiles

899-A vendre Terios, automati-
que, clim, BEG, 4000 euros -
Tel 0690561580

899-A vendre grand Vitara
Bch, anne 2000, blanche 3
portes, CT OK, Tl. : 06 90 30
25 14 ou 05 90 27 60 10

Offres de services
900- Christian professeur de
mathmatique, 25 ans d'exp-
rience, donne course toutes
classes, tout niveau du CP la
terminal. Pour tous renseigne-
ments tl au 06 90 221 449.

Motonautisme
A VENDRE -Aqua sport de
17" avec remorque. moteur
Yamaha 85 CV rvis. Bon
tat gnral Prix: 6000 euros
Renseignement au
0690.30.25.14

Bonnes affairs
900-A vendre ou louer pour
professionnel (traiteur domi-
cile...) laboratoire de cuisine
tout quip aux normes euro-
pennes. Pour tout renseigne-
ment tl. au 06 90 221 449.

899-Bonnes affaires : Donne


avant demolition de deux
grands bungalows en bois :
portes, fentres, cuisine amri-
caine, vier, climatisation, etc.. ;
Contact : Greg ou mimi au 06
90 49 88 83

1 MotEos
898- Vends Moto Honda Sha-
dow Spirit 750cc- 2008 Excel-
lent tat, prix db. Tl. : 0690
69 97 77
Apts et Maisons
louer
900- A louer Bureau ou entre-
pt 35m2. Centre Gustavia,
proche cole, parking. 1400
euros /mois HC Tl. : 0690
31 81 39

888-Loue garage pour
stockage Gustavia -
600 /mois. Agence Ici et L
0590 27 78 78

Demanded
de locations
899-Artisan cherche loge-
ment l'anne sur st barth 1
chambre et loyer raisonnable.
Faire propositions au 06 90
72 84 71

Immobilier
Vente

902-lnvestisseur offre change,


effet immdiat, de 2 apparte-
ments mitoyens en pleine pro-
prit neufs, tout quip meu-
bls Cupecoy, Sint Maarten
dans residence de standing
scurise avec piscine, salle de
sport, solarium, laverie, ascen-
seurs, jardin et parking int-
rieurs, compteur individuals
eau/lectricit, connexion tl-
vision, Internet installe contre :
Neuf ou rnover, loft, case
avec peu ou pas de terrain,
appartement dans petite
coproprit avec syndic bn-
vole. Agence s'abstenir. Tl.
06 90 77 56 70

902- Rare !!! Vend Oyster
Pond. Beau T3 avec emplace-
ment ponto. Magnifique vue
marina imprenable. Grande ter-
rasse et deck de 36m2. Beau
salon sjour et cuisine US
ensoleills. Grandes chambres
don't 1 de 20m2. Salle d'eau
marbre. Place de parking joux-
tant l'appartement. 305.000
euros Tl. : 06 90 73 40 68

901 *-ST MARTIN IDEAL
PLACEMENT particulier
vend studio meubl au 26
tage dans residence avec
piscine et snack, bord de
plage et centre ville Le
Grand St Martin- 62.000
euros-faibles charges- lou
520e/m, locataire en
place- tl 06 90 67 38 89

900- SAINT MARTIN : Baie
Nettl dans residence htelire
4* "Le Flamboyant" vendre
studios quips vue jardin ou
vue Lagon partir de 95.000
euros agence s'abstenir -
06903092 18


898-Maison a vendre St Mar-
tin dans residence scurise,
proche hpital et lyce. Vue
dgage. 3 ch. 2 sdb. Cuisine
entirement quipe. Citerne.
Parking priv. Jardin. Terras-
ses. 300000 euros. Tl: 06 90
88 74 50.

St Barth Sotheby'
Properties INTERNATIONAL. LT
A cder, ce bail commercial de
40 m2 situ sur Gustavia un
prix trs attractif. Trs bonne
opportunity pour ouvrir une
boutique de prt porter et
accessoires;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05
StBarth Sotheby's
Properties |NTNAT,*AL T
A vendre, charmante villa de 6
chambres rcemment rnove
situe sur les hauteurs de St
Jean. Elle est compose de


trois btiments sur trois niveaux
ce qui la rend idale pour la
location annuelle ;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05
St Barth Sotheby'
Properties NTiRNTMioALT
A vendre, terrain avec vue
spectaculaire situ Dv avec
permis de construire pour une
villa de 4 chambres avec pis-
cine ;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05

Occasions d'affaires
898- Locaux au premier tage
pour professionnels de sant
ou professions similaires. bail
de 6 ans Disponible immdia-
tement. Grand parking. Loyer
1800 euros. WC, douche. Salle
d'attente partager. Christophe
Sachot tel 0590 520 982.


1"
Avis DE REMERCIEMENTS
A la suite du dcs de
Mme Eugnie GREAUX dite Nini,
ses enfants, ses petits-enfants, ses
arrire petits-enfants, ses arrire
amire petits-enfants et families, trs
touches des tmoignages de sympathie
reus, prient toutes les personnel qui de
prs ou de loin, par leur presence, leurs ; *
messages et leurs envois de fleurs, de bien
vouloir trouver ici leurs sincres remerciements.
Nous remercions particulirement son mdecin, son infirmire, ses
aides domicile, le personnel hospitalier, Nicole et Yvette, la
Communaut Religieuse, la Chorale, la Police Territoriale, Jean
Marie et les fossoyeurs.


Selection


of Villas in St Barth


SReal Estate j Agence Immobilire

j Villa Rentals a Location de Villas

j Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www. icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy


Restez en contact avec Saint Barthlmy. Recevez chaque semaine, par
avion, o que vous habitiez, votre exemplaire du "Journal de St. Barth"

Nom :


Adresse:


C. Postal : Ville :


Pays:


e-mail :


TARIFS

Guadeloupe

Martinique

Mtropole

Europe (CEE)

U.S.A.

Canada


1 an

125E U

125E U

125E U

168E U

168E U

168E U


6 mois

69 E

69 E

69 E

92 E U

92 E U

92 E U


Ci-joint chque ou mandate de:


Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthlmy cedex
Tl : 05.90.27.65.19E-mail : journalsbh@wanadoo.fr


1"
AvIS DE REMERCIEMENTS
Suite au dcs de Mme
Berry Marie-Clmence,
ses enfants, petits enfants et
arrire petit enfant remer-
cient tous ceux et cells qui
les ont soutenus dans ces
moments difficiles.
Un merci tout particulier
ses infirmires Corinne,
Laurence et Joana, son
mdecin traitant le Dr
Rouaud ainsi qu' son kin-
sithrapeute Christophe.
Merci au Pre Pain,
Madame Gumbs ainsi qu'
la chorale, Christiane
Graux, les religieuses, Rose
Hlne Magras, Nicole
Greaux et Yvette Greaux.
Merci aussi tous les mem-
bres de la famille, sans
oublier Damien, Faustin et
Charles.

899-Diverses entreprises sont
reprendre sur St-Barth, pour
plus de renseignements, veuil-
lez contacter Christophe
Sachot
christophe.sachot@cimm-
immobilier.fr

899- Vends fonds de com-
merce Gustavia Bail 3/6/9
bien plac Petit Loyer Prix
110.000 euros Tl. : 06 90 77
0070

892- A vendre bail commercial
3/6/9 Saint Jean 39m2,
vue mer, parking, terrasse Tl.:
05 90 29 10 82


The Best

















STORES DECOR :


STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS,
TOILE SUR MEASURE






CO LOMI : : 05 90 2777!O67


i fflS


P.s~eq~.iad de 5.,,ros Im4a~iipuum.s I
Dia qnomUc EP-INNaGE PC
asaluti anu La '4181 D


VousesATISA

Rene-vu dan cett pag


2 8 3 4 5 1 7 6 9 U P I T T O
9 7 5 3 2 6 1 4 8

4 6 1 7 9 8 5 23 n

7 2 9 6 4 5 3 8 1 05 0 75

3 1 6 2 8 7 4 9 5

5 48 1 3 9 27 6
1 SudokuGiat
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9

6 3 7 8 1 2 9 5 4 carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
8 5 4 9 7 3 6 1 2 ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement russir vos premires grilles. Bon jeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numro



LE JOURNAL 3 5 4 9
DE SAINT-BARTH 4 8 3 6
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex
ISSN: 1254-0110 TL: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 2 5 4
journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.com
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise 3
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute 2 6 8
Rdaction Rosemond Graux
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad 8 1 6 9
Imprimeur Daily Herald N.V.
2 9 5 1
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute respon-
sabilit sur les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes,
announces, photos, publicits publis dans le journal interdites sans notre 8
autorisation crite.
www sudokustar fr





0 Y Y l


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
sauf le mercredi de 7h30 12h30
ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27
SERVICE DES EAUX 24h/24, 7j/7 05.90.27.64.88

MDECINS GNRALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Benard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bemard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.8725 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue: Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Bovero Magali Cell. : 06.90.40.80.23 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT


A.U.D.RA.
Chiropracteur: Klein Grard
Infirmiers-Infirmires:
Barb Sophie 0
Benoit Hlne
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne Vronique
Febrissy Graux Corinne
Melinand Ccile


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


5.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42


Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05.90.27.72.49
Masseur-Kinsithrapeutes :
Andr Sandrine
Bertin Guylne
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frdric
Jourdan Vronique
Klein Grard
Maingard Bemadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frdric
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer Christine
Ostopathe: Minguy Benoit
Wormser Nicolas
Pdicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychothrapeute M.Laure Penot
Laetitia Santarelli
PHARMACIES
Pharmacie de l'aroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VTRINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


06.90.73.93.94
06.90.49.87.29


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55
06.90.41.82.73

05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


J AMEUBLEMENT
J ESCALIER
J CUISINE
ETIUDE PERSONNALISE GRA'UITE
MENUISERIE MARIGOT- 05.90.27.76.21
sbmenuiserie@wanadoo.fr


CARIBE SECURITYY
INCENDIE POUR PARTICULIERS & ENTREPRISES
VENTE ENTRETIEN RECHARGE
FORMATION
,~....- ~g ~


IELV. aU 2. 3 8'- O LL. 91 11/ !E


a SudokuGLjQ
Solution du prcdent numro


WE; IrE Fi M















































W IM(X)


Nouvelles importantes pour les propriptaires de villas, les loueurs,
et pour le Tourisme de Sain-Barthlemy
WIMCO o thorieur de vous rnnoncer l'ouverture de s nouveei compognie portanaiie
sur 1ie la SAS WS,. socit dirige por Madame Fablenne Le Galii qui assurera deux
missions : t commerclofsation en location saosonniee aes dilua pour les proprietaires et
la gestion d'un service de conciergerie pour les clients Cene soceei base Saint-
Borthlemy aura pour enseigne commercial WlmcoSBH (Wimco Saint Bor et ses
bureau se situeront Sa ril Jean.
S'ogissant des relorons avec Sitorlh M Warburton O explique que .Wimco tait fire de
Sa collaboration depuis 27 ans avec Sibort Ensemble. ces deux socetes ont contribu
au dveloppement du march de la ocalion de iiolas et ou tourr me de Soint-
Barthlemy. Au dbut de cette anne, Sboart nous a exprim son souhait de modifier
les terms de notre long partenarilat Malheureusement, les nouvelles condition et
exigences commercials nous ont paru inacceptables. C'est la raison pour laquelle.
nous avons adopt une nouvelle stratgie et aecioe du lancement de WimcoSBH.
rendant Wimco dsormois Indpendant, Nous souhal1onm le meilleur et une bonne con-
linualon Sibarth dans ses octivits concluait le Pdg de Wlmco, ndiquant sa volont
de s investor personnellement ou sein de WimcSB9H ICrs de cenle saison d inougufoalon
Si WIMCO a prticip 6 la promotion Cde vote villa et que vous souhaitez poursuivre
scene collaboration vous pouvez nous joindre, ds present, par tlphone ou par
emoil- Dons tous les cOs, si vous souhailez que WimcoSBH cornmerciatae iolre viia nous
vous inviions visller lsie te www.wsbhlt
Ddi au service de St Barthlemy
Pendant plus de 27 ans. WIMCO (West indes Management Company) s'esi prticulire-
rnent dtingue pot so croissance rgulire dans le domaine de la location srcnnriie
Saint Barntniemy,
Au course de ces 10 dernires annes, WIMCC a orgonnse les locoiions de vacance; pour
plus de 100 000 vsriteurs sur I le de SaintoBarhelerrny conlrmnt sa position de leader
dans ce domain. WrncoSBH marque le dbut d'un nouvel et passionnant chapitre
pour notre compaogi Si vous souhOitez en sovOr plus Oppelez-nous ou envoyez.
nous Ln courier

St BarethM ny : 0590-51-07-51 Newport : 1-401-849-8012


: ., WIMCO ANNOUNCES
A NEW AFFILIATION

Exciting News for Villa Owners, Villa Renters and for
St Barthlemy Tourism
Wlmco announces ts new on-iaond affiliation with WSBH SAS. a French corporation
run by Fabiene LeGoll thot wdl oversee a villa marketing and reservations service
for owners, and a concierge services business for 4vila rental clients. This St Bartn
bosed business witl operate under the nome WimcoSBH (Wrico SI Bartth with
offices in St Jean.

VWimco is proud or its 27 year relationship wilh Sbartht. Togeltter. the two comparnles
helped to develop ihe villa rental market and tourism to St Barthelemy Earfer tnis
year Siborth concluded rail they could no longer do business wllh Wimco under
the some terms, and for us the new temrs were not commercially acceptable Thls
led to ihe development of a new strategy for Wlmoo, operating its own owner rela-
tons and client services company on St Barthelemy. Mimco is now an independent
company, and we wish Siborlh the best of luck In the future.



If your villa Is currently marketed by WIMCO, and you want to continue that rela-
honship please cal or e-mail us. If your vllao s not currenriv marketed by WIMCO
and you'd Hke It ta be. we Invile you to vst www.wsbh.fr.

Dedicated to Serving St Barthdlemy
For more than 27 yeors WIMCO (West :ndies Maorogerrern Company) has been the
driving force behind the promotion of S Bartnlemy as a dislinclive vacation desti-
nation, and more specifically the growth of Its villa rental market.
In the last 10 years alone. WIMCO has arranged travel to St Barthlemy for more
thon 100 000 visitors The lounch or WimcoSBH marks tie start of a new and eliciting
chapter for oui company. Want to leam more? Call or emal us,


owners@wimco.com


_ ~ ~ ~ ~


WIMCO ANNOUNCE SA NOUVELLE
COMPAGNIE PRTENAIRE


VOTRE CENTRAL D'ACHAT

EXPO

- BUREAU
IMMDE VENTE

Votre NEGOCIANT Professionnel :

QUALITY, PRIX, DELAIS

Grce notre gestion logistique, notre technique commercial,
nous empotons, expdions, livrons avec soin et rentabilit
vos marchandises au port de Saint Barth, chaque semaine.

POUR LES ENTREPRISES DE GROS CUVRE,
MATERIEL de CHANTIERACIER, COFFRAGE, VRD, ADDUCTION, ASSAINISSEMENT
ADDJUVANT, COLLE, CIMENT.OUTILLAGE, QUINCAILLERIE


POUR LES ENTREPRISES PROFESSIONNELLES
ET POUR LES PARTICULIERS
FOURNITURES DU SECOND REUVRE, SANITAIRE, ROBINETTERIE. CARRELAGES,
DAULAGES, MENUISEfRES PEINTURE, MEUBLES CUiSINE,QUiNCAILLERIE, FIXATON











ltzTr4 [!llt fl e 'l .J.i*t e.lf


www.wsbh.fr




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E EL L e e s s M M a a n n g g l l i i e e r r s s S S a a i i n n t t J J e e a a n n 9 9 7 7 1 1 3 3 3 3 S S t t B B a a r r t t h h é é l l e e m m y y T T é é l l : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 8 8 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 5 5c c l l a a u u d d i i n n e e . . m m o o r r a a @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r r N°899 … Mercredi 27 octobre 2010DESAINT-BARTHT T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr ISSN : 1254-0110 LEJOURNAL Le championnat de Saint-Barth de foot 2010/2011 débute ce weekend. Six équipes sont en lice. Lire page sports, les objectifs que se sont fixé leurs dirigeants. D ƒPIST AGE ORGANISƒ DU CANCER DU SEIN 1 femme sur 5 seulement participe Adopté par le Conseil territorial le 15 octobre dernier, le plan de gestion de la réserve naturelle 2010-2014 est entré en vigueur. Dune duré de cinq ans, le plan de gestion met en forme et détermine les objectifs de protection de la réserve ainsi que les actions et opérations à mettre en oeuvre pour y parvenir. Objectif principal? faire évoluer la structure en un office territorial des espaces naturels et de la biodiversité afin dassurer une gestion intégrée des milieux naturels. Lire page 2 Avec un taux de participation de moins de 20%, comparé à la moyenne nationale de plus de 50%, Saint Barth se place au rang des mauvais élèves du dépistage organisé du cancer du sein. Dommage car le dépistage précoce reste la meilleure façon de vaincre la maladie. Lire page 3 Le plan de gestion de la rŽserve est entrŽ en vigueur L'Žquipe ˆ battre : l'ASPSB qui a remportŽ le prŽcŽdent championnat.Ouverture du championnat de foot ce week-end

PAGE 2

ACTUALITÉSJSB 27 octobre 2010 8992 Le plan de gestion de la rŽserve est entrŽ en vigueurAdoptŽ ˆ l'unanimitŽ par le Conseil territorial le 15 octobre dernier, le plan de gestion de la rŽserve naturelle 20102014 est officiellement entrŽ en vigueur. CompŽtente en matire d'environnement, la CollectivitŽ a en effet pris le pas sur l'Etat, prŽcŽdemment chargŽ de sa validation. Pour le grand public, le plan de gestion imposŽ par le ministre de l'Environnement ˆ toutes les rŽserves naturelles de France, peut para”tre obscur. C'est pourtant un document d'importance : c'est en effet lui qui met en forme et dŽtermine les objectifs de protection de la rŽserve sur une durŽe de cinq ans ainsi que les actions et opŽrations ˆ mettre en oeuvre pour y parvenir. Le plan 20102014 est le second rŽalisŽ par l'association Grenat, gestionnaire de la rŽserve depuis sa crŽation en 1996. Il a ŽtŽ ŽlaborŽ par Samantha Delavigne du bureau d'Žtude Cara•bes Aqua Conseil, ˆ la suite de la mission d'Žvaluation du plan prŽcŽdent qu'elle a Žgalement rŽalisŽ. Servant le dessein principal de la rŽserve -Çla prŽservation des milieux naturels et le maintien de la biodiversitŽ existanteÈ-, le plan de gestion 2010-2014 dŽfinit cinq objectifs principaux qui ont ŽtŽ dŽclinŽs en un certain nombre d'objectifs opŽrationnels, ˆ leur tour traduits en diffŽrentes opŽrations. Le plus important d'entre eux est ˆ n'en pas douter l'Žvolution de la rŽserve en un office territorial des espaces naturels de la biodiversitŽ, aux missions et compŽtences Žlargies. AppelŽe de ses vÏux par le conseil d'administration de la rŽserve, cette Žvolution dont le statut juridique reste ˆ dŽterminer, permettrait de gŽrer de nouveaux espaces terrestres, comme les ”lets ou les forts suŽdois ainsi que les espaces humides comme les Žtangs et la saline dont l'intŽrt Žcologique a ŽtŽ scientifiquement dŽmontrŽ, alors que jusque-lˆ sa compŽtence s'exerait quasi exclusivement sur les aires maritimes protŽgŽes et depuis 2008 sur le Fort Karl dont le Conservatoire du littoral lui a confiŽ la gestion. Cela permettrait par ailleurs ˆ ses agents d'intervenir hors des zones de la rŽserve maritime: Çcela ne veut pas dire que l'espace de protection va tre agrandi ou renforcŽ, mais simplement que nos agents pourraient tre compŽtents pour relever les infractions aux lois et rglements qui s'appliquent dans les eaux territoriales È, explique Franciane Le Quellec, conservatrice de la rŽserve. Le suivi scientifique élargi aux eaux territorialesAu chapitre de l'amŽlioration des connaissances, deuxime objectif principal du plan de gestion, il a ŽtŽ dŽcidŽ, entre autres mesures, de rŽaliser en 2011 un inventaire Žcologique des eaux entourant Saint Barth. Un inventaire que se chargerait de faire les universitaires Claude et Yolande Bouchon qui assurent dŽjˆ un suivi scientifique biannuel des eaux protŽgŽes du Pain de Sucre et de l'”let Coco, hors rŽserve: Çc'est une sorte d'Žtat zŽro des biocŽnoses marines c™tires. Cela nous permettra par la suite de comparer leur Žvolution dans le temps, comme nous le faisons dŽjˆ dans les zones de protectionÈ, prŽcise la conservatrice. Il a Žgalement ŽtŽ actŽ de renforcer les suivis scientifiques existants. Le suivi des tortues marines qui se limitait jusque-lˆ ˆ l'observation des pontes devrait ainsi prochainement tre complŽtŽ par une pose de balises et par un suivi gŽnŽtique des populations. Idem, l'observation des mammifres marins et notamment des baleines ˆ bosse, devrait tre assortie d'un suivi acoustique en collaboration avec l'agence des aires marines protŽgŽes et dans le cadre de la crŽation d'Agoa, le sanctuaire pour les mammifres marins aux Antilles franaises, auquel la rŽserve qui compte un membre parmi le comitŽ de pilotage, est Žtroitement associŽe. Enfin, une mise en rŽseau des connaissances et des donnŽes scientifiques et leur ouverture aux rŽseaux caribŽens de parcs, rŽserves ou aires marines protŽgŽs est Žgalement au programme. Une nouvelle mission: la gestion des espèces invasivesBien qu'elle le fasse dŽjˆ depuis plusieurs annŽes, la gestion des espces invasives a ŽtŽ officiellement intŽgrŽe aux missions de la rŽserve dans le cadre du nouveau plan de gestion. Une officialisation qui va lui permettre d'intŽgrer les plans nationaux de lutte. C'est le cas, par exemple, pour l'iguane commun ÇIguana IguanaÈ qui menace d'extinction l'espce endŽmique ˆ Saint Barth, ÇIguana delicatissimaÈ. Ou encore du Poisson lion qui, s'il n'a pas encore ŽtŽ signalŽ ˆ Saint Barth, se multiplie dans les eaux de Saint Martin (lire encadrŽ). Nouvelles obligations des usagersDeux arrtŽs ont ŽtŽ rŽcemment publiŽs qui s'intgrent au volet ÇEvaluation et ma”trise des contraintes anthropiques et naturellesÈ, troisime objectif du plan. Mme si bien d'autres choses entrent dans ce volet, ces deux arrtŽs sont d'importance: le premier concerne le mouillage ˆ Grand Cul de Sac qui est dorŽnavant gŽrŽ par la rŽserve. En vertu de celui-ci, les mouillages attribuŽs par la rŽserve font dŽsormais l'objet d'un contrat annuel, pour l'heure, gratuit. Des mouillages pour les visiteurs temporaires vont par ailleurs tre mis en place, qui pourront s'y amarrer pour une durŽe maximale de 4h. Le second arrtŽ institue quant ˆ lui une redevance de 2 euros par jour et par personne pour toutes les activitŽs et bateaux louŽs par des sociŽtŽs commerciales qui croisent dans les eaux de la rŽserve. Une mesure qui va augmenter les ressources de la rŽserve, mais avant tout une mesure d'ŽquitŽ. Jusquelˆ en effet, seuls les bateaux avec un skipper professionnel acquittaient cette redevance. Communiquer, un axe qui reste le nerf de la guerreEtudier, agir, Žvaluer, rŽglementer ne servirait pas ˆ grand chose si le message de la nŽcessaire prŽservation ne passait pas dans la population. La rŽserve le sait bien qui a toujours associŽ son action ˆ un devoir de communication. Au travers des rŽunions qu'elle tient avec les usagers, de la newsletter Žlectronique qu'elle adresse chaque mois ˆ sa liste d'abonnŽs. Mais Žgalement auprs des Žlves de cinquime du collge qui, au travers des ItinŽraires de dŽcouverte auxquels la rŽserve est Žtroitement associŽe, s'intŽressent ˆ la dŽcouverte du milieu marin environnant. Pour la rŽserve, c'est une action essentielle qui permet de mieux faire passer le message de la nŽcessaire prŽservation aux jeunes gŽnŽrations qui sont les dŽcideurs de demain. D'o sa dŽcision, dans le cadre du nouveau plan de gestion d'Žtendre le principe des IDD, dans une version allŽgŽe, aux classes de Cm1. LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV ZOOMSURLARÉSERVELa rŽserve naturelle a ŽtŽ crŽŽe en 1996. Elle est morcelŽe en cinq zones autour de l'”le o l'activitŽ est rŽglementŽe. Auparavant rŽserve naturelle nationale, elle est devenue rŽserve naturelle territoriale avec le passage en collectivitŽ d'outre-mer. Son financement est assurŽ ˆ 85% par la CollectivitŽ qui, en 2010, a mis 246 000 euros dans la corbeille sur les 310 000 euros de son budget. GŽrŽe par l'association Grenat depuis l'origine, elle emploie actuellement quatre personnes. Un cinquime agent devrait tre prochainement recrutŽ pour faire face au dŽveloppement de ses missions.UNCHIFFRE42, c'est le nombre d'espces de coraux prŽsents dans les eaux de Saint Barth sur les 54 rŽpertoriŽes dans les Antilles franaises. Ce qui constitue une richesse considŽrable. SimŽon Ðcomme l'a baptisŽ l'Žquipe de la RŽserve NaturelleÐ est le sixime Poissonlion capturŽ ˆ Saint-Martin depuis le mois de juillet. CapturŽ par une monitrice de plongŽe chez Scuba Zen, il a ŽtŽ euthanasiŽ et sera expŽdiŽ ˆ l'UniversitŽ Antilles Guyane de Guadeloupe o son contenu stomacal sera ŽtudiŽ. L'objectif est de dŽterminer son rŽgime alimentaire sur nos rŽcifs. Il est en effet important de savoir aux dŽpens de quelles espces le Poisson-lion s'est, jusqu'ˆ prŽsent, nourri ˆ Saint-Martin. Cette information, avec d'autres, est primordiale pour adapter le plan de prŽvention ˆ son encontre et prendre les mesures de protection appropriŽes pour limiter son impact sur l'Žcosystme local. Ph.B. A Saint Mar tin Un sixième Poisson-lion capturéDans l'Žpuisette de cette plongeuse de Scuba Zen, le sixime Poisson-lion trouvŽ lundi ˆ Saint-Martin. Seuls les clubs de plongŽe habilitŽs par la RŽserve Naturelle peuvent procŽder ˆ sa capture. (photo Manufly) La rŽserve qui aspire ˆ une gestion intŽgrŽe des milieux naturels pourrait se voir confier la gestion de zones terrestres ainsi que de l'ensemble de la bande c™tire.

PAGE 3

ACTUALITÉSJSB 27 octobre 2010 8993 Aquelques jours de la fin octobre, mois national de mobilisation contre le cancer du sein sous l'intitulŽ ÇOctobre roseÈ, le DrBachellier-Billot, mŽdecin coordinateurde l'Agwadec, fait le point surla situation du dŽpistage organisŽ (donc gratuit) du cancer du sein ˆ Saint Barth. Un dŽpistage que l'Agwadec organise et gre surl'ensemble de la Guadeloupe et les deux ”les du Nord depuis 2004. Depuis 2004, les femmes ‰gŽes de 50 ˆ 74 ans et assurŽes auprs des caisses d'assurance maladie de Guadeloupe, se voient invitŽes tous les deux ans ˆ effectuer un dŽpistage organisŽ (gratuit) du cancer du sein. ASaint Barth, 799 femmes sont concernŽes par ce dŽpistage gratuit. Une campagne ayant une durŽe de deux ans (la mammographie doit tre rŽpŽtŽe tous les deux ans), seule la moitiŽ sont invitŽes chaque annŽe. Depuis le dŽbut de l'annŽe 2010, 428 femmes ont reu une invitation, adressŽe au cours de leur mois anniversaire, parmi lesquelles 131 ont Žgalement ŽtŽ destinataires d'une relance envoyŽe six mois aprs la premire invitation si celle-ci n'a pas ŽtŽ utilisŽe. Pour l'heure, seules 70 femmes se sont prŽsentŽes au centre de radiologie pour y effectuer la mammographie de dŽpistage. Ce taux de participation de moins de 20%, comparŽ ˆ la moyenne nationale de 50% et ˆ l'objectif de 70%, place Saint Barth au rang des mauvais Žlves du dŽpistage. Restriction faite concernant d'autres lŽsions qui pourraient tre en voie de confirmation, un cas de cancer du sein a ŽtŽ diagnostiquŽ depuis le dŽbut de l'annŽe dans le cadre du dŽpistage organisŽ qui a pour objectif de dŽtecter les cancers le plus prŽcocement possible: Çplus le diagnostic est fait t™t, moins les traitements sont lourds et meilleures sont les chances de guŽrisonÈ, explique ainsi le Dr Bachellier-Billot, mŽdecin coordinateur de l'Agwadec qui prŽcise que l'intŽrt du diagnostic prŽcoce rŽside aussi dans la limitation des sŽquelles liŽes ˆ certains traitements. Et d'imager son propos en indiquant que l'un des derniers cas du cancer du sein diagnostiquŽs en Guadeloupe ne dŽpassait pas 4 millimtres sans aucune manifestation clinique, ce qui lui assure plus de 90% de chances de guŽrison...Déroulement du dépistageDans les faits, comment se passe le dŽpistage organisŽ? Simple. Vous avez entre 50 et 74 ans et tes affiliŽe ˆ une caisse d'assurance maladie de la Guadeloupe (CGSS, MSA, RSI MGENÉ). L'Agwadec vous adressera uneinvitationpour un dŽpistage gratuit du cancer du sein. L'invitation, utilisable sur l'ensemble du territoire franais, a une durŽe de validitŽ de 6 mois. Une partie coupon rŽponse est ˆ retourner dans une enveloppe Tjointe en cas de non utilisation (refus de participation, mammographie faite depuis moins de deux ans, suivi mŽdical...). Le dŽpistage comprend un examen clinique rŽalisŽ par le mŽdecin radiologue et deux clichŽs de mammographie qui permettent de dŽceler des anomalies de petite taille avant l'apparition de sympt™mes, plus des clichŽs complŽmentaires et/ou une Žchographie si nŽcessaire. Une fois rŽalisŽe, votre mammographie est analysŽe par le radiologue, appelŽ Çpremier lecteurÈ. Si le rŽsultat provisoire est considŽrŽ comme normal, elle est acheminŽe ˆ l'Agwadec pour une seconde lecture rŽalisŽe par un des quatre radiologues Çseconds lecteursÈ du dispositif. Vous tes ensuite informŽe du rŽsultat dŽfinitif qui est Žgalement communiquŽ au (x) mŽdecin(s) de votre choix et le dossier radiologique vous est envoyŽ ˆ l'adresse figurant sur l'invitation (d'o l'importance de signaler toute modification). En cas d'image suspecte sur la mammographie, pas question de perdre de temps. Le radiologue premier lecteur met tout de suite en Ïuvre un dispositif de suivi qui consiste gŽnŽralement, dans le cas d'une anomalie qui semble bŽnigne, ˆ prŽconiser une seconde mammographie ou une Žchographie six mois plus tard. Si l'anomalie est plus suspecte, il prescrira un prŽlvement de tissu (ponction ou biopsie) pour analyse sous microscope qui prŽcisera le diagnostic. Votre mŽdecin rŽfŽrent est destinataire d'un courrier remis immŽdiatement par le premier lecteur et confirmŽ par un second courrier Žmanant de l'Agwadec.DŽpistage gratuit du cancer du sein Une femme sur cinq seulement participe Le bilan aprs six ans de dŽpistage VERSUNDÉPISTAGEORGANISÉÀ40 ANSDepuis son lancement en Guadeloupe en 2004, le dŽpistage gratuit et organisŽ du cancer du sein a gŽnŽrŽ 69 700 mammographies. 143 cancers du sein (pratiquement tous au stade infraclinique) ont ŽtŽ diagnostiquŽs ˆ cette occasion, dont 8 en seconde lecture. ÇAu delˆ de ces chiffres, ce que l'on a observŽ au fil des campagnes, c'est une diminution globale de la taille des cancers et Žgalement une diminution des formes graves, au bŽnŽfice de formes plus prŽcoces du cancer du seinÈ, explique le Dr Bachellier-Billot. L'incidence du cancer du sein est d'autre part infŽrieure en Guadeloupe par rapport ˆ celle de la France hexagonale: entre un gros tiers et une petite moitiŽ! Un phŽnomne vraisemblablement liŽ ˆ l'association de facteurs environnementaux et sociaux (d'une manire gŽnŽrale, les femmes fument et boivent moins, allaitent davantage et ont souvent leur premier enfant plus jeune qu'en mŽtropole). En revanche, contrairement ˆ la mŽtropole o 79% des cancers dŽtectŽs le sont chez des femmes de plus de 50 ans, en Guadeloupe, 40% des cancers du sein diagnostiquŽs le sont chez des femmes de moins de 50 ans fait incompltement expliquŽ par la diffŽrence entre la pyramide des ‰ges en Guadeloupe et en mŽtropole, avec une population de moins de 50 ans bien plus importante outre-mer. Cette particularitŽ a amenŽ l'Agwadec ˆ dŽposer un dossier de candidatures auprs de l'Institut national du cancer pour abaisser l'‰ge plancher du dŽpistage gratuit et organisŽ en Guadeloupe et le faire ainsi passer de 50 ˆ 40 ans. L'association attend la rŽponse.UNT-SHIRT«OCTOBREROSE» Dans le cadre du mois de sensibilisation, l'association Agwadec offre un t-shirt Octobre Rose ˆ toutes les femmes qui se prŽsenteront au cabinet de radiologie dans le cadre du dŽpistage gratuit et organisŽ.

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB 27 octobre 2010 8994 INTERDICTIONTEMPORAIREDEBAIGNADEVu la nŽcessitŽ de procŽder ˆ la rŽalisation de travaux de rŽ-ensablement de la plage de Saint Jean ; considŽrant la nŽcessitŽ pour le PrŽsident de la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy d'instaurer toutes les mesures de sŽcuritŽ nŽcessaires sur son territoire en matire de baignade; considŽrant qu'il en va du bon ordre et de la sŽcuritŽ publique de la CollectivitŽ. Depuis lundi 25 octobre, jusqu'au vendredi 26 novembre inclus, la baignade est interdite dans la baie de Saint Jean. SUBVENTIONSAUXASSOCIATIONS POURLANNÉE2011Les prŽsidents des commissions des Associations sportives et culturelles vous informent que le dossier de Ô'Demande de subvention pour l'annŽe 2011'' est ˆ leur disposition. Il est ˆ retirer au secrŽtariat des vice-prŽsidents ou ˆ tŽlŽcharger sur le site officiel de la CollectivitŽ. Aprs avoir džment rempli ce dossier qui doit tre signŽ par le prŽsident de l'association, vous devez l'adresser soit ˆ : Monsieur Yves GrŽaux, prŽsident de la commission des Affaires Culturelles, Monsieur Nils Dufau, prŽsident de la commission des Affaires Sportives. Il peut tre Žgalement dŽposŽ directement au secrŽtariat des vice-prŽsidents de l'H™tel de la CollectivitŽ. La date limite de dŽp™t des dossiers est fixŽe au vendredi 29 octobre 2010, dernier dŽlai. Tout dossier remis aprs cette date ne sera pas pris en considŽration.FERMETUREDELAPRÉFECTURELes bureaux de la prŽfecture ˆ Saint-BarthŽlemy seront fermŽs du mercredi 27 octobre au mercredi 3 novembre 2010 inclus (rŽouverture le jeudi 4 novembre 2010). FERMETUREEXCEPTIONNELLE DESBUREAUXDELAPOSTENous informons notre aimable clientle que les guichets des bureaux de Poste de Gustavia, Saint Jean et Lorient seront fermŽs exceptionnellement toute la journŽe du vendredi 29 octobre 2010. Cette fermeture est liŽe ˆ un ŽvŽnement d'organisation interne ˆ nos services. La distribution du courrier fonctionnera normalement. Nous vous prions d'accepter nos excuses pour cette gne momentanŽe. Alfred Hamm, directeur d'ŽtablissementSORTIEDOBSERVATIONDESOISEAUXSAMEDIComme chaque dernier samedi de chaque mois, l'Association pour la Protection de Oiseaux (APO), organise une sortie pour observer les oiseaux. Rendez-vousce samedi 30 Octobre ˆ l'Žtang de Salines (sur le parking) de 8 heures ˆ 10h (deuxime partie de la sortie ˆ l'Žtang de Saint Jean). Si possible, se munir de jumelles. PrŽvoir un chapeau et de l'eau. Contacter le 06.90.48.53.40.AVISAUXENFANTSDans le cadre de l'exposition sur la biodiversitŽ qu'elle organise du 22 au 27 novembre prochain, la rŽserve naturelle sollicite la participation du plus d'enfants possible. Pour cela, tous les enfants qui le dŽsirent peuvent crŽer un animal marin en trois dimensions. Comme par exemple du corail, des Žponges, des poissons, des mŽduses... La taille de l'animal doit tre respectŽe. Toutes ces Ïuvres seront exposŽes lors d'exposition. Vous avez jusqu'au 15 novembre pour nous remettre l'objet. Pour plus d'information n'hŽsitez pas ˆ nous contacter au 0590.27.88.18. Du lundi au vendredi de 8h ˆ 12h30.SPECTACLEDEFLAMENCOA l'issue du stage de Flamenco qui s'est dŽroulŽ du 23 au 28 octobre 2010, l'Ascco organise un spectacle de fin de stage qui aura lieu le 30 octobre 2010 sur les quais de Gustavia ˆ partir de 20h. Une buvette et restauration sont prŽvues sur place. Trs beau spectacle garanti!!! CommuniquŽs ExpulsŽ d'une discothque de Gustavia, mal lui en prend de tenterde revenirparl'arrire. Les videurs dŽcouvrent alors une tache d'essence prs de l'Žtablissement et le mettent en cause. PrŽvenu jeudi dernierˆ l'audience correctionnelle de Saint Martin, il est relaxŽ. Un homme de 40 ans se retrouve ˆ la barre prŽvenu d'une tentative d'incendie qu'il nie avoir commis. Les faits ont pour thŽ‰tre l'une des discothques de Gustavia o il s'Žtait rendu dans la nuit du 10 avril dernier en compagnie d'amis qui avaient disputŽ une rŽgate le jour mme. La soirŽe Žtait dŽjˆ bien avancŽe :Çnous avions bu deux ou trois verres. Il y avait un couple, comme souvent ˆ Saint-Barth, lui trs vieux et elle beaucoup plus jeune. Je me suis dirigŽ vers eux et lˆ, je me suis senti soulevŽ et le videur m'a mis dehorsÈ. «Je nai aucune explication»ÇVous avez dit ˆ l'agent de sŽcuritŽ, qui vous accusait d'embter le couple, Lj tout ˆ l'heureÈ, rŽsume le prŽsident. Aprs s'tre rendu dans un autre Žtablissement de nuit, le prŽvenu explique tre revenu avec l'un des ses amis pour tenter de rentrer cette fois par l'arrire de la discothque d'o il s'Žtait fait expulser trois heures plus t™t Et lˆ les versions divergent: les agents de la discothque dŽcouvrent une tache d'essence aux abords de l'Žtablissement. ÇIls ont cherchŽ celui qui avait rŽpandu l'essence et voient quelqu'un dispara”tre dans un vŽhicule -le v™treet dans lequel les gendarmes ont par la suite constatŽ une forte odeur d'essenceÈ, relate le prŽsident. ÇJe ne sais pas qui a rŽpandu de l'essence et je n'ai aucune explication pour cette tacheÈ, explique le prŽvenu. Il demande du feu à un passantÇUn tŽmoin dit avoir vu mon client s'en aller ˆ ce moment lˆ avec une bouteille d'eau puis revenir et repartir aprs lui avoir demandŽ du feuÈ, indique ma”tre Franois Paris, avocat du prŽvenu. Le conseil fait valoir qu'un prŽtendu incendiaire sans briquet lui semble peu crŽdible. Il souligne que l'analyse de la tache n'indique pas la substance rŽpandue. Il qualifie l'enqute d'expŽditive et demande la relaxe. Le prŽvenu prŽcisera au tribunal qu'il transportait rŽgulirement de l'essence pour alimenter l'outillage avec lequel il travaille. Le tribunal n'a pas suivi les rŽquisitions du procureur, qui demandait une peine de 18 mois avec sursis, et a estimŽ que l'infraction n'Žtait pas suffisamment caractŽrisŽe. Il a relaxŽ le quadragŽnaire des poursuites dont il faisait l'objet. R.-M. R. Entre 6.500, selon la prŽfecture, et 25.000 personnes selon les organisateurs, ont manifestŽ mardi ˆ Pointe-ˆ-Pitre, ˆ l'appel du LKP, le collectif de syndicats, partis et associations ˆ l'origine de la crise sociale qui avait paralysŽ la Guadeloupe 44 jours dŽbut 2009. En Martinique, o c'est le collectif K5F qui avait lancŽ le mme mot d'ordre de grve gŽnŽrale, une manifestation a rassemblŽ dans les rues de Fort-de-France entre 1.700 personnes, selon la police, et 2.000 selon les syndicats, avec des slogans contre la vie chre et contre la rŽforme des retraites. Le mot d'ordre de grve a toutefois ŽtŽ assez peu suivi dans les deux dŽpartements d'outre-mer. S'exprimant aprs la manifestation de Pointe-ˆ-Pitre, qui s'est dŽroulŽe sans incident, le porte-parole et leader du LKP, Elie Domota, a lancŽ un "ultimatum" et annoncŽ le lancement d'un mot d'ordre de grve gŽnŽrale illimitŽe ˆ compter du 14 dŽcembre. Affirmant que "la profitation est repartie", il a fixŽ au 5 dŽcembre, date anniversaire de la constitution du LKPen 2008, la date-limite pour la satisfaction des revendications du collectif. La grve gŽnŽrale initiŽe par le LKP, en liaison aussi, outre le K5F, avec l'Union des travailleurs guyanais (UTG, Guyane), visait ˆ protester contre "l'augmentation constante du prix des carburants, des prix alimentaires, de l'ŽlectricitŽ et de l'eau". En Guadeloupe, le mouvement semble avoir ŽtŽ peu suivi, sauf dans la fonction publique. Les taux de grŽvistes y atteignent, selon la prŽfecture, 21% ˆ La Poste, 11% ˆ la SŽcuritŽ sociale, 7% ˆ EDF et chez les pompiers, 5,3% ˆ Routes de Guadeloupe (exDDE) et 1,2% au TrŽsor public. Selon le Medef-Guadeloupe, "une augmentation des RTT" a ŽtŽ enregistrŽe mardi par les entreprises. En Martinique, l'activitŽ Žconomique a ŽtŽ peu perturbŽe. Seul l'accs ˆ une zone industrielle du Lamentin a ŽtŽ bloquŽ par des grŽvistes ds le dŽbut de la matinŽe, contraignant de nombreux salariŽs ˆ abandonner leur voiture sur l'autoroute voisine et ˆ se rendre ˆ pied jusqu'ˆ leur entreprise. France TŽlŽcom annonce une baisse de ses tarifs tŽlŽphoniquesParalllement ˆ la suppression de la tarification par zones conduisant ˆ un tarif de communication unique et revu ˆ la baisse pour ses clients de mŽtropole, France Telecom a annoncŽ mercredi dernier une baisse de certains tarifs tŽlŽphoniques en outre mer. Applicable depuis le 21 octobre, cette baisse se traduit par une rŽduction de plus de 20% du prix des appels depuis des tŽlŽphones fixes DOM vers des portables de mŽtropole. En vertu de cela, le prix de la minute en heures pleines vers un mobile de mŽtropole cožte dŽsormais 17,3 centimes, contre 21,7 prŽcŽdemment. En heures creuses, le tarif baisse ˆ 11,6 centimes, contre 14,6 auparavant. Le cožt de la mise en relation est quant ˆ lui tombŽ ˆ 2,5 centimes, contre 9,5 avant. Le tarif des communications entre dŽpartements franais d'AmŽrique et collectivitŽs des ”les du Nord a Žgalement ŽtŽ revu ˆ la baisse et alignŽ sur celui des communications locales. Ainsi, la minute de communication de et vers un tŽlŽphone fixe entre, par exemple, Saint Barth et la Guyane revient dŽsormais ˆ 2,5 centimes en heures pleines contre 6,1 centimes prŽcŽdemment et ˆ 1,3 centime en heures creuses contre 4,1 avant. La mise en relation, elle aussi revue ˆ la baisse, passe de 9,5 centimes ˆ 2,5 centimes d'euro. Le doyen des hommes franais, Philibert Parnasse, un GuadeloupŽen ‰gŽ de 109 ans, est dŽcŽdŽ dimanche, a annoncŽ lundi le prŽsident du conseil rŽgional de Guadeloupe, Victorin Lurel (PS), dans un communiquŽ reu ˆ Paris. "Je suis Žmu et triste. Jusqu'ˆ son dernier souffle, Philibert Parnasse aura conservŽ un esprit vif et une mŽmoire stupŽfiante de prŽcision. C'Žtait une vraie force de la nature. Nous perdons tous un grand a•eul", a Žcrit Victorin Lurel dans ce communiquŽ. NŽ le 6 mai 1901 au Baillif, une commune rurale du Sud de la Guadeloupe, Philibert Parnasse rŽsidait dans un petit immeuble familial, dans une discrte rue de Basse-Terre, le chef-lieu de la Guadeloupe. ParalysŽ depuis 2001 ˆ la suite de la mort de sa deuxime Žpouse -sa famille a expliquŽ qu'il Žtait demeurŽ trop longtemps prostrŽ-, il s'exprimait exclusivement en crŽole. Philibert Parnasse Žtait devenu le doyen des hommes franais aprs le dŽcs le 31 dŽcembre 2009 de FŽlix Maximilien Rostaing, un Landais qui venait de fter ses 109 ans dans la maison de retraite de Capbreton o il rŽsidait depuis cinq ans. D'une parfaite luciditŽ et dotŽ d'une rŽpartie facile, ce pre de deux enfants, Žtait, comme l'avait dŽclarŽ en janvier dernier sa fille Judith, 78 ans, "un Monsieur qui a tout fait pour Žlever ses enfants". "Ma bellemre avait trois enfants, et ses frres et soeurs vivaient avec nous: nous Žtions 15 ou 16 ˆ sa charge", avait-elle racontŽ. "Tout le monde mangeait, dormait et buvait", avait-elle encore ajoutŽ, en prŽcisant qu'"ˆ l'Žpoque, il n'y avait pas de RMI, il n'y avait rien". "Il a tout fait : cultivateur, pcheur, charpentier, et nous a ŽlevŽs ˆ la force de son poignet", avaitelle ajoutŽ. Quant ˆ Douchy, la doyenne des Franais et de l'humanitŽ, ancienne religieuse qui vit ˆ l'h™pital de Bruyn depuis 1980, elle a ftŽ ses 113 ans entourŽe de sa famille et de ses nombreux amis sur l'”le de SaintBarthŽlemy.. Pour cŽlŽbrer Ç2010, annŽe de la BiodiversitŽÈ l'association de sauvegarde du patrimoine Saint Barth Essentiel a lancŽ un grand concours photo sur le thme de la BiodiversitŽ. 27 personnes ont participŽ au concours, envoyant en tout 75 clichŽs. Ces clichŽs sont exposŽs depuis lundi dans le hall d'accueil de l'h™tel de la CollectivitŽ. Dimanche, ils feront l'objet d'une premire prŽ sŽlection qui ne retiendra qu'un clichŽ par participant. La dŽlibŽration finale aura lieu le 12 novembre, ˆ l'issue de l'exposition ˆ la CollectivitŽ. Le jury devra dŽpartager les six meilleurs clichŽs qui seront rŽcompensŽs par diffŽrents prix*. Pour mŽmoire, ce sont les Nations Unies qui ont proclamŽ l'annŽe 2010 annŽe de la biodiversitŽ. L'objectif de l'organisation onusienne Žtait d'alerter l'opinion publique sur l'Žtat et les consŽquences du dŽclin de la biodiversitŽ dans le monde. La ÇbiodiversitŽÈ est la contraction des mots ÇbiologiqueÈ et ÇdiversitŽÈ. Plus que la liste et la description des espces vivantes qui peuplent notre plante, la biodiversitŽ cherche ˆ mieux comprendre les liens et les interactions existant entre les espces et leurs milieux de vie.Les prix: 1er prix : un chque de 300 ; 2 prix: un chque de 200 ; 3 prix : un chque de 100 ; 4 prix: un billet A/R Saint Martin sur Voyager; 5 prix: un livre sur la nature ˆ la librairie Barnes ; 6 prix un bon d'achat de 40 chez Saint Barth Evasion. Tribunal correctionnelIncendiaire sans briquet, il est relaxé Des milliers de manifestants aux Antilles aprs un mot d'ordre de grve gŽnŽrale La biodiversité sexpose dans le hall daccueil de lhôtel de la CollectivitéDécès du doyen des hommes français, un Guadeloupéen de 109 ans

PAGE 5

ACTUALITÉSJSB 27 octobre 2010 8995 Amis depuis 15 ans, en 2008 Patrice a rejoint StŽphane installŽ ˆ Saint Barth depuis 2001. Depuis, ces deux charpentiers travaillent ensemble au sein de Construction Charpente Design (CDD), la sociŽtŽ que StŽphane a crŽe. Ils se sont engagŽs auprs de BKMH dŽbut septembre et sont partis moins d'un mois plus tard. Un engagement rapide liŽ ˆ diffŽrents facteurs: une volontŽ dŽjˆ prŽsente de participer Çun jourÈ ˆ une mission humanitaire; une vŽritable compassion pour les victimes du sŽisme d'Ha•ti, des Žpouses solidaires de l'action, des enfants scolarisŽs ˆ l'Žcole Saint Joseph de Lorient pleinement investie dans le projet de BKMH qui parlaient rŽgulirement du projet ˆ la maison, et il faut bien le dire, un creux relatif de leur activitŽ en ce dŽbut octobre qui a permis ˆ StŽphane et Patrice de consacrer 10 jours ˆ la construction de l'Žcole. Al'image de Rudy qui avouait la semaine passŽe que ce genre d'expŽrience apporte autant ˆ ceux que l'on aide qu'ˆ soi mme, Patrice estime que Çcela remet les choses en perspective. On se dit que l'on vit ici dans un petit monde bien protŽgŽ. Que les problmes que l'on se crŽe sont bien dŽrisoires par rapport ˆ ceux rencontrŽs quotidiennement lˆ basÈ. Exception faite d'une excursion dominicale ˆ Petionville, un autre quartier de Port-au-Prince, StŽphane et Patrice n'ont fait Çque bosser. De 6 heures ˆ 17h30, mais on Žtait lˆ pour aÈ. En dix jours, les deux charpentiers ont rŽalisŽ l'ossature bois complte (solivage, poutres, charpente, sous couverture, ossature secondaire) d'un module qui accueillera une fois terminŽ deux salles de classes. Auparavant, ils avaient montŽ une petite case qui abrite la cuisine et le rŽfectoire du chantier. Tout a ŽtŽ construit avec le bois qui se trouvait dans un des conteneurs envoyŽs sur place par le Lions Club. Mais ce ne sera pas suffisant pour b‰tir l'ensemble des modules: Çune fois le tri fait, il y avait de quoi faire un module et demi avec le bois envoyŽ. Les morceaux tordus servent aux ŽchafaudagesÈ, estiment les charpentiers qui avouent avoir souffert de la chaleur plus qu'ˆ Saint Barth en raison du relatif Žloignement de la mer. En revanche et contre toute attente, il n'y avait pas de moustiquesÉComme si cétait hierStŽphane et Patrice confirment ce que nombreux tŽmoins rapportent: Çon a l'impression que le sŽisme, c'Žtait hier. Il y a certainement eu des gravats ŽvacuŽs, mais cela reste un immense champ de ruines. On s'attendait par ailleurs ˆ voir de nombreux chantiers de reconstruction. Ca n'a pas ŽtŽ le cas. Tout juste quelques travaux de rŽnovationÈ. Et de s'interroger sur les 10 milliards d'aide promis par la communautŽ internationale: "les gens pensent qu'elle sera dŽbloquŽe aprs les Žlections prŽsidentielles (Ndlr: le premier tour est prŽvu le 28 novembre). Il faut l'espŽrer. Si ce n'est pas le cas, les risques de rŽvolte nous semblent importantsÈ, estiment les deux charpentiers qui ont beaucoup ŽchangŽ sur la situation avec les six ouvriers en formation sur le chantier. HŽbergŽs ˆ l'h™tel ŽloignŽ du chantier d'un bon kilomtre, StŽphane et Patrice qui ont fait le trajet ˆ pied matin et soir ne se sont pas sentis en danger:Çon nous avait mis en garde contre la violence et les risques de racket. On n'a rien vu de tout cela. Ce qui nous a en revanche beaucoup impressionnŽ, c'est l'arrivŽe ˆ l'aŽroport ˆ proximitŽ immŽdiate duquel se trouve un immense camp de sinistrŽs. Il y a une foule Žnorme ˆ la sortie de l'aŽroport et tous se disputent pour porter les bagages et rŽcupŽrer ainsi une petite pice. Mieux vaut tre prŽvenusÈ. Que diraient Patrice et StŽphane pour motiver d'autres bŽnŽvoles? pour StŽphane, Çc'est une belle aventure humaine dont on sort grandiÈ. Pour Patrice, Çon a beaucoup travaillŽ, on a tout donnŽ sans compter, mais une fois le travail terminŽ, quand je me suis retrouvŽ ˆ l'aŽroport, j'ai pleinement ressenti avoir fait quelque chose de positif. C'est un sentiment exceptionnelÈ. Les deux premiers modules bientôt terminés Quelques jours aprs StŽphane et Patrice, Cyril, charpentier dans l'entreprise de Richard Provost, est arrivŽ avec son Žquipier, son beau frre Tico, un ŽbŽniste dominicain. Tous deux ont procŽdŽ au montage d'un deuxime module. Karim Allix est lui parti le 20 octobre et devrait revenir samedi. Il s'attache ˆ Çt™lerÈ les deux modules, tandis que Anne s'affaire aux peintures. Romain et Yvon qui partent samedi vont s'attaquer ˆ la menuiserie intŽrieure, aux poses des fentres, des portes et des cloisons. Quand ils repartiront dix jours plus tard, les deux premiers modules du projet qui en compte sept devraient tre terminŽs. Une pause jusquà fin novembre Le chantier devrait ensuite tre suspendu jusqu'ˆ la fin du mois de novembre. Tout d'abord parce que l'activitŽ est importante ˆ Saint Barth durant cette pŽriode de l'annŽe et que les bŽnŽvoles manquent ˆ l'appel. Mais aussi en raison de l'ŽpidŽmie de cholŽra qui a fait son apparition la semaine dernire dans le nord du pays (dans la rŽgion de l'Artibonite) en raison de la mauvaise qualitŽ de l'eau potable. Sans tomber dans le catastrophisme ni l'optimisme exacerbŽs, les responsables de BKMH voient plut™t d'un bon Ïil ce creux dans le calendrier qui devraient leur permettre de recevoir une vingtaine de vaccins contre le cholŽra, trs difficiles ˆ trouver en raison de la quasi Žradication de la maladie. Il faut toutefois relativiser: si la situation est critique dans les camps de sinistrŽs en raison des conditions d'hygine dŽplorables, il n'en est pas de mme partout et les risques de contracter la maladie apparaissent rŽduit sur le chantier de Delmas 31: Çle chantier de construction se situe sur une propriŽtŽ privŽe, propre, ˆ une vingtaine de minutes de l'aŽroport. Il n'y a pas de surpopulation, les sÏurs apportent la plus grande attention ˆ la cuisine et ˆ l'hygine et cinq des douze centres de traitement du cholŽra se trouvent ˆ Port-au-PrinceÈ, indique ainsi Adrien Gaume, un des coordinateurs de BKMH. Pour information, mme si elle estime que l'ŽpidŽmie devrait encore progresser, l'Organisation mondiale de la SantŽ a soulignŽ hier mardi dans un communiquŽ de presse qu'il n'Žtait Çpas nŽcessaire de restreindre les voyages dans l'”leÈ. L L a a C C a a f f G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e i i n n v v i i t t e e l l e e s s b b a a i i l l l l e e u u r r s s à à t t é é l l é é d d é é c c l l a a r r e e r r l l e e s s l l o o y y e e r r s s d d e e l l e e u u r r s s l l o o c c a a t t a a i i r r e e s sUne fois par an, les propriŽtaires-bailleurs dont le locataire bŽnŽficie de l'Allocation logement sont sollicitŽs par la caisse d'allocations familliales (CAF) pour dŽclarer le montant de leur loyer. Cette dŽmarche est trs importante pour le paiement des aides au logement versŽes par la Caf aux locataires. Depuis deux ans, la CAF Guadeloupe propose un service de tŽlŽdŽclaration, rŽservŽ aux bailleurs. Ils peuvent y accŽder gr‰ce ˆ un numŽro d'utilisateur et un code confidentiel, envoyŽs automatiquement par la Caf. Q Q u u e e l l s s s s o o n n t t l l e e s s a a v v a a n n t t a a g g e e s s d d e e l l a a t t Ž Ž l l Ž Ž d d Ž Ž c c l l a a r r a a t t i i o o n n ? ? Le montant des loyers constitue une information indispensable pour la Caf. Il permet le calcul du montant de l'allocation logement du locataire, qui va aider ce dernier ˆ payer son loyer. C C o o m m m m e e n n t t t t Ž Ž l l Ž Ž d d Ž Ž c c l l a a r r e e r r l l e e s s l l o o y y e e r r s s s s u u r r l l e e c c a a f f . . f f r r ? ? Le bailleur doit se connecter sur www.caf.fr puis se rendre dans l'espace ÇprofessionnelsÈ. Il y trouvera la rubrique ÇTŽlŽdŽclaration des loyersÈ. La saisie est rendue possible ds l'identification par le numŽro d'utilisateur et le code confidentiel. Le site est ouvert depuis le mois de septembre 2010 jusqu'au mois de mars 2011. Cependant, les bailleurs sont invitŽs ˆ tŽlŽdŽclarer leurs loyers avant le 31 dŽcembre 2010 pour permettre le calcul des droits au 1er janvier 2011. L'objectif est de porter le taux ˆ 40% de tŽlŽdŽclaration, qui Žtait de 21,26% en 2009. A mi octobre, le taux de 12,61% Žtait en hausse par rapport ˆ l'annŽe prŽcŽdente. «EXPENDABLES: UNITÉSPÉCIALE» VENDREDIÀLAJOEÇExpendables: unitŽ spŽcialeÈ, le dernier film de Sylvester Stallone avec Sylvester Stallone sera projetŽ vendredi 29 octobre ˆ 20 h sur le plateau de l'Ajoe. Un groupe de mercenaires, les ÇExpendablesÈ, est envoyŽ par la CIA en AmŽrique du Sud pour renverser et exŽcuter un dictateur qui a semŽ le chaos durant les vingt dernires annŽes. Avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet LiÉ Adultes: 5 euros Enfants: 3 euros CommuniquŽs Bay Kout Men Ha•ti construit une Žcole en Ha•tiLe tŽmoignage de StŽphane et PatriceStŽphane Lenoir et Patrice Negrevergne ont pris le relais de Rudy Laplace (lire notre prŽcŽdente Ždition) sur le chantier de Bay Kout Men Ha•ti ˆ Delmas 31, un quartier de Port au Prince ravagŽ par le sŽisme du 12 janvier 2010. Avec l'aide de bŽnŽvoles et une main d'Ïuvre locale qu'elle aspire ˆ former aux mŽtiers de la construction et principalement du bois, l'association construit actuellement une Žcole sur la propriŽtŽ de la congrŽgation des SÏurs Saint Paul de Chartres. A terme, elle accueillera 500 Žlves qui font aujourd'hui classe dans des abris de fortune. De retour ˆ Saint Barth aprs un sŽjour de 10 jours Ðdu 6 au 16 octobre-, StŽphane et Patrice rendent compte de leur expŽrience. Patrice Negrevergne et StŽphane Lenoir. BKMH recherche des bénévolesL'association BKMH recherche des bŽnŽvoles. Charpentiers, menuisiers, peintres et autres bonnes volontŽs sont les bienvenus pour participer ˆ la construction d'une Žcole ˆ Ha•ti. L'association prend en charge l'hŽbergement et la restauration. Le transport (environ 250 euros pour le vol Saint Martin Ð Port au Prince) est en revanche aux frais des bŽnŽvole, ainsi que l'h™tel s'il est prŽfŽrŽ ˆ la structure d'accueil. Un investissement certain, qui permet toutefois d'apporter une pierre personnelle ˆ un Ždifice doit on voit rŽgulirement l'avancŽe. Plus d'infos auprs de bkmhaiti@gmail.com, sur le blog de l'association Çbkmhaiti.blogspot.comÈ ou en devenant amis sur Facebook, taper ÇBayKout MenHaitiÈ. En dix jours, les deux charpentiers ont rŽalisŽ l'ossature bois complte (solivage, poutres, charpente, sous couverture, ossature secondaire) d'un module qui accueillera une fois terminŽ deux salles de classes.

PAGE 6

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB 27 octobre 2010 8996 Retrouvez votre hebdomadaire chaque semaine sur www.journaldesaintbarth.com LA SEMAINE 5h00 9h00 : Le rŽveil matin avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITƒ 9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautŽes 19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge Hits www.voy12.com Internet : voy12.comTél : 05 90 87 10 68 Seulement54LALLERRETOURRÉSIDENTacheté sur internet, 24h à lavanceVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !Michel Leniau(entra”neur du FC ASCCO) ÇL'effectif du FC ASCCO est de qualitŽ. Cette Žquipe a envie de progresser avec l'objectif de dŽcrocher cette annŽe la premire place du championnat. D'annŽe en annŽe, le groupe se bonifie et arrive ˆ chasser les vieux dŽmons pour finalement croire individuellement et collectivement aux destins de demain. Mais pour cela l'adage des 3 T ÐTalent, Temps, Travailest de miseÈ.Daniel Brin (responsable de la communication ˆ l'AJL) ÇNotre nouvelle Žquipe de l'AJL(Association Jeunesse de Lorient) qui entre dans le championnat a pour objectif de terminer dans les trois premiers du classement. Mais avant tout, c'est un regroupement d'amis dont le but est de jouer pour se faire plaisirÈ. PHILIPPECABAL(prŽsident du FC Match Transat et 1ervice prŽsident du CTFSB) ÇPlut™t qu'un objectif, je parlerai de souhait. En l'espce, en tant que prŽsident, j'aimerais que les Diables Rouges sortent de leur bo”te ! Plus sŽrieusement, comme tout prŽsident de club, l'envie est lˆ de gagner, d'tre les meilleurs, de terminer premiers du classement. Cela Žtant dit, l'ambition qui a toujours animŽ notre Žquipe se rŽsume en deux mots : Çplaisir et respectÈ. Plaisir d'tre ensemble dans la victoire ou la dŽfaite. Respect de nos adversaires, du corps arbitral, et des rgles ŽdictŽes par le ComitŽ. Pour finir, un dernier souhait : que cette saison 2010/2011 fasse parler d'elle uniquement sur le plan sportif et non pas polŽmique et faits-divers. Au nom des Diables Rouges, je souhaite une bonne saison ˆ toutes les autres Žquipes et bienvenue au petit nouveau l'AJL!È. Solaure Gréaux (prŽsident des Young Stars) Nos objectifs sont simples : tout gagner ! championnat, Coupes de No‘l et de District. Nous aimerions Žgalement figurer en bonne place lors de la Coupe de Guadeloupe pour laquelle nous allons porter notre candidature.Foot jeunes Premières confrontations avec Saint MartinSamedi 23 octobre sur le stade Jean-Louis Vanterpool ˆ Marigot, Saint Martin, le ComitŽ de district de foot de Saint-BarthŽlemy et Saint-Martin organisait un plateau rŽunissant les Žcoles de football de Saint-Martin et celle de l'AJOE. La dŽlŽgation de Saint-Barth Žtait composŽe de vingt-quatre poussins et benjamins, trois entra”neurs (Yves Gattaz, Xavier Marguerite et RomŽo Stakelborough) et d'un accompagnateur, AimŽ Delval. Il n'y avait pas d'enjeu de compŽtition dans ces rencontres amicales disputŽes dans un esprit de dŽcouverte et de camaraderie. Ala recherche de bŽnŽvoles Pour complŽter son Žquipe d'encadrement, l'Žcole de l'Ajoe recherche des Žducateurs. Toute personne intŽressŽe aimant le foot, est priŽe de contacter l'Ajoe. Conseiller technique au sein du district de Saint-BarthŽlemy et Saint-Martin et prŽparateur physique de la sŽlection de Guadeloupe les ÇGwada BoysÈ, David Baltase anime jusqu'ˆ demain jeudi 28 octobre un stage d'Žducateur 1er niveau (thŽorie et pratique). Une quinzaine de candidats joueurs, entra”neurs et arbitres du championnat ainsi que des responsables de l'Žcole de football de l'AJOEparticipent ˆ ce stage organisŽ par le comitŽ territorial de foot de Saint Barth qui se dŽroule depuis dimanche dernier dans la salle de la capitainerie pour la partie thŽorique et sur le stade de Saint-Jean pour le volet pratique. Ainsi que l'a expliquŽ David Baltase, ce stage d'Žducateur 1er niveau, permettra aux candidats qui rŽussiront l'examen Žcrit d'encadrer officiellement les jeunes dans leur pratique du foot. Bilan de ce stage dans notre prochaine Ždition. C'est du 26 au 28 novembre dans le secteur de Saint-Jean et la Tourmente que se dŽroulera la premire Ždition du Saint-Barth Triathlon que ses organisateurs veulent comme une grande fte du sport. Trois Žpreuves sont au programme : 750 mtres de natation en baie de Saint-Jean, 20 km de vŽlo selon un circuit tournant entre Saint-Jean et La Tourmente et enfin, 5 km de course ˆ pied autour de l'Žtang de Saint-Jean et CarŽnage. Le plateau de ce triathlon, le premier jamais couru sur l'”le, s'annonce relevŽ avec la participation ds la premire Ždition de triathltes internationaux professionnels dont Sylvain Sudrie, champion du Monde en 2010 et vainqueur du Challenge Half-Ironman de Barcelone ; StŽphane Poulat champion de France en 2010 ; AurŽlien Rapha‘l, vice champion de France chez les 23 ans en 2010 ou encore de FrŽdŽric Belaubre, triple champion d'Europe dont la dernire fois en 2008. Plus d'infos sur l'ŽvŽnement dans une prochaine Ždition.Pr emir e Ždition du Saint-Bar th T riathlon Une grande fte du sport A LARECHERCHE DEBÉNÉVOLESPour cette 1re Ždition Saint-Barth Triathlon recherche des bŽnŽvoles pour assurer les missions de signaleurs, ravitailleurs etc. Contacter Jean-Marc au 0590. 27 60.96.Football Stage d'Žducateur 1er niveau Ouverture ce week-end du championnat de foot CALENDRIERDESMATCHS DELA1ÈREJOURNÉE V endredi 29 octobre ˆ 20h : AJL vs ASCPSB Samedi 30 octobre ˆ 19h30 : Young Stars vs Amical Dimanche 31 octobre ˆ 16h : FC Match Transat vs FC ASCCO OrganisŽ parle ComitŽ territorial de football de Saint-BarthŽlemy, le championnat de Saint-Barth de Football saison 2010/2011 dŽbutera ce week-end. Six Žquipes se disputeront le titre : ASCPSB (champion 2009/2010), FC ASCCO (vice-champion 2009/2010), Young Stars, FC Beach-Hotel, AJLet FC Match-Transat. Ci-dessous, les objectifs des entra”neurs, prŽsidents ou encore responsables des Žquipes engagŽes. ATHLÉTISMELe Saint-Barth AthlŽtic Club a besoin de vous pour son dŽveloppement. Le club recrute des animateurs femmes et hommes de toutes nationalitŽs (professionnels ou amateurs) ayant pratiquŽ l'athlŽtisme dans leur jeunesse pour encadrer l'Žcole d'athlŽtisme des 7-8 ans et 9-10 ans. Contacter Christian le responsable directement au stade ou Maryline la secrŽtaire. Un entra”nement en commun pour les catŽgories benjamins et minimes se dŽroulera vendredi 5 novembre de 17h30 ˆ 19h encadrŽ par Christian et Patrick. CommuniquŽs David Baltase (ˆ droite) en compagnie d'une partie des candidats lors du stage d'Žducateur 1er niveau. RESTAURANTLE GAìAC ANSEDETOINY0590 29 77 47 ou 0590 27 88 88 Email: legaiac@letoiny.com Vendredi 29 octobreRŽouverture du restaurantDimanche 31 octobreBRUNCH11h, 11h30, 13h, 13h3045 euros par personne

PAGE 7

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB 27 octobre 2010 8997 Pour le dŽbut de saison 2010/2011, le Centre Nautique de St BarthŽlemy innove dans la mise en place de son Championnat. Toujours ˆ raison d'une rŽgate par mois, le samedi est en effet maintenant dŽdiŽ aux jeunes vŽliplanchistes sur Bic 293 OD et aux catamarans de sport. Le dimanche est quant ˆ lui rŽservŽ aux vŽliplanchistes plus aguerris, jeunes et seniors, sur des slaloms et longues distances. Ce principe permet d'avoir plus de compŽtiteurs sur l'eau et un comitŽ chaque jour.Retour sur les premières régates C'est samedi aprs-midi, sur le plan d'eau ˆ l'extŽrieur de la baie de Saint-Jean, que les jeunes vŽliplanchistes et les seniors en catamarans ont fait leur dŽbut de saison sur un parcours ÇbananeÈ : une remontŽe au vent et une descente vent arrire. Les dŽparts se sont encha”nŽs en planche ˆ voile et catamarans dans un vent de 15 noeuds et une mer lŽgrement formŽe. En planche ˆ voile, Marielle, Corentin et ThŽo, trs ˆ l'aise sur le support BIC 293, se sont partagŽs les premires places, bien talonnŽs par Arthur. Pour certains jeunes qui viennent d'intŽgrer le groupe du samedi, c'Žtait l'occasion de faire leur premire compŽtition en dehors du lagon. En catamarans, ce parcours banane qu'ils effectuaient deux fois, permettait aux compŽtiteurs de travailler sur la prŽcision des manoeuvres. Aun mois de la Saint Barth Cata Cup, il servait Žgalement d'entra”nement aux compŽtiteurs locaux. Dimanche matin, ce sont les vŽliplanchistes seniors qui envahissaient le plan d'eau de StJean pour leur premire rŽgate de la saison. C'est sur un parcours de slalom down wind, un vent bien Žtabli de 20 noeuds et une mer formŽe que les quatre manches du slalom Žtaient lancŽes. Pour cette premire rŽgate, douze compŽtiteurs avaient rŽpondu prŽsents. Parmi eux, cinq jeunes qui avaient dŽjˆ couru la veille. Au final, c'est Pierrick Guilbaud qui survolait l'Žpreuve en gagnant toutes les manches au programme de la journŽe.ReprŽsentant Saint Barth, Ivan Rue participait au Championnat du monde de Bridge qui s'est tenu du 2 au 16 octobre ˆ Philadelphie. IntŽgrŽ ˆ l'Žquipe guadeloupŽenne ÇGwadteamÈ aux c™tŽs de son Žquipier Dominique GŽrin, il a atteint les 32 de finales ˆ l'issue desquelles l'Žquipe, composŽe de six joueurs, s'est fait Žliminer par 38 points contre 126. Une Žlimination avec les honneurs, puisque l'Žquipe victorieuse ÇZimmermannÈ comptait deux triple champions du monde, les Italiens Fulvio Fantoni et Claudio Nunes, classŽs parmi les dix meilleurs joueurs mondiaux. 500 Žquipes participaient dans cette catŽgorie qui a vu la victoire de l'Žquipe ÇDiamondÈ -121 pointssur celle des ÇNickellÈ, 38 points. En catŽgorie Paire Open, Ivan Rue et son coŽquipier Dominique GŽrin se sont par ailleurs classŽs ˆ la 67 place. Samedi 16 octobre, dans l'accueillant h™tel Le village St-Jean, le tournoi de rentrŽe du SB Echecs a connu une belle affluence. Pour la premire fois dans l'histoire des tournois de St-Barth, le podium Žtait par ailleurs exclusivement composŽ des membres du comitŽ puisque Bruno Laurent (le trŽsorier) s'imposait de belle manire devant Jef Follner (le prŽsident) et Christophe Sachot (le vice-prŽsident) qui a rŽalisŽ lˆ son meilleur tournoi. Marie-Blanche LŽdŽe est 4¡et prouve ainsi que les femmes ont largement leur place dans ce sport o tout le monde part ˆ ŽgalitŽ. Tout cela est de bon augure pour la suite de la saison dont un des points forts sera le tournoi de Pitea Day le dimanche 14 novembre au Wall House. Pour plus d'info : 06.90.55.12.14 Le Quiksilver Pro Portugal s'est dŽroulŽ du 19 au 24 octobre sur le spot de Ribiera d'Ilhas au Portugal. Dimitri OuvrŽ, licenciŽ du Reefer Surf Club de l'AJOE, champion d'Europe junior en titre Žtait prŽsent ˆ cette compŽtition de surf gr‰ce ˆ une ÇwildcardÈ, une invitation octroyŽe ˆ un compŽtiteur. Pour sa premire participation, Dimitri Žliminait au premier tour Davey Carthels, un des meilleurs juniors australiens. La suite se passait toutefois moins bien avec l'Žlimination au second tour du surfer de Saint Barth. De retour en France, Dimitri est, ˆ partir d'aujourd'hui sur le spot de Biarritz dans les PyrŽnŽes-Atlantiques o il participe au championnat de France Junior.Surf :Quiksilver Pr o Por tugal Une première pour Dimitri Ouvré Echecs Tournoi de rentrée su SB EchecsPour la nouvelle saison de championnat Le CNSB modifie le calendrier des Žpreuves RÉSULTATS Planche ˆ voile jeunes 1er Corentin Hellard, 2 Ma‘lle Guilbaud, 3 ThŽo Reynal, 4 Arthur MulŽro, 5 ex-aequo Ta•nara Terrier, Sam Tamas, Alan Strock, Valentin Bizard. Catamaran 1er Jeff LŽdŽe/Dom LŽdŽe, 2 Thierry Lhinares/HŽlne Guilbaud, 3 Yan Van Den Haute/Sylvie Pollien. Planche ˆ voile (seniors) 1er Pierrick Guilbaud, 2 Gilles Reynal, 3 ThŽo Reynal, 4 HŽlne Guilbaud, 5 Yan Van Den Haute, 6 Marielle Guilbaud, 7 Christian Jagu, 8 Arthur MulŽro, 9 Paul Tison, 10 Daniel, 11 Sam Thamas, 12 Corentin Hellard.Bridge Saint Barth représenté au Championnat du monde Open LECLUBDEBRIDGE REPRENDDUSERVICELe club de bridge reprend du service pour la saison. Des entra”nements auront lieu chaque mardi et vendredi ˆ l'h™tel Tropical ˆ Saint-Jean ˆ partir de 15 heures. Visiteurs et touristes en vacances sont les bienvenus. STAGEDEMERGreg organise un stage de mer du lundi 25 octobre au mercredi 3 novembre de 14 ˆ 17h. Au programme, animation sur le sable et dans l'eau, chasse au trŽsor, concours de ch‰teaux de sable, jeu de piste. Tarif 15 euros gožter compris. Places limitŽes. Inscriptions au 0690.82.90.68.NATATIONLes ma”tres nageurs de la piscine territoriale organisent 7 jours de stage d'initiation et de perfectionnement pour les enfants de 4 ans et plus du lundi 25 au vendredi 29 octobre ainsi que le mardi 2 et mercredi 3 novembre de 8h30 ˆ 11h45. Le gožter est fourni par la piscine. Le cožt du stage est de 107 euros les 7 jours ou 16 euros la matinŽe. Renseignements et inscriptions au 0590.27.60.96. TENNISAmandine et Franck professeurs de tennis ˆ l'ASCCO proposent un stage de tennis et multi-activitŽs pour les enfants de 5 ˆ 12 ans du lundi 25 au vendredi 29 octobre de 9 ˆ 12h. Prix : 100 euros les 5 jours. Renseignements et inscriptions au 0690.433.133. VOILELe Saint-Barth Yacht Club organise un stage de voile du lundi 25 au vendredi 29 octobre. Renseignements au 0590 27 70 41. TENNISLe Saint-Barth Tennis Club organise deux stages de tennis pour enfants de tous niveaux. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre et du lundi 1er au mercredi 3 novembre de 9 ˆ 12h. Renseignements et inscriptions au 0590.277.981 ou au 0690.751.523 du lundi au samedi entre 16 et 20h.BASKETStage de basket avec Damien pour les enfants ˆ partir de 4 ans. Rendezvous ˆ l'Žcole primaire de Gustavia tous les matins. De 9 ˆ 12h. Renseignements au 0690.39.86.22.EQUITATIONStage au centre Žquestre ÇGalops des ”lesÈ ˆ Gouverneur du lundi 25 au vendredi 29 octobre de 9 ˆ 12h et de 14 ˆ 17h. Renseignements et inscriptions auprs d'AurŽlie au 0690.39.87.01. Stages des vacances de la Toussaint L'Žquipe Gwadteam : Ivan RuŽ, Philippe Mathieu, Charles Garnier, Luc Soudan, J.-Pierre Bouveresse & Dominique Gerin

PAGE 8

ACTUALITÉSJSB 27 octobre 2010 8998 L'effort total de l'Etat en faveur de l'outre-mer atteindra 16,2 milliards d'euros en 2011, dont 3,2 milliards de dŽpenses fiscales, selon le document de politique transversale (DPT) annexŽ au projet de loi de finances pour 2011 mis en ligne par le ministre du budget. En crŽdits de paiement, l'effort est de 16 milliards (12,8 milliards d'effort financier + 3,2 milliards de dŽpenses fiscales). Il serait ainsi en repli d'un milliard d'euros par rapport ˆ ce qui avait ŽtŽ annoncŽ pour 2010 par le gouvernement ˆ la mme Žpoque l'an passŽ, mais les chiffres ont ŽtŽ revus, notamment pour les dŽpenses fiscales, que Bercy a du mal ˆ apprŽcier. Le ministre du budget annonce ainsi 3,225 milliards d'euros de dŽpenses fiscales pour 2011 concernant l'outre-mer, aprs prŽcisŽment 3,175 milliards en 2010, alors que l'an passŽ Bercy affichait 3,6 milliards d'euros de dŽpenses fiscales pour 2010. Que ce soit en crŽdits de paiement ou en autorisations d'engagement, l'effort financier de l'Etat pour l'outre-mer baisse en 2011 par rapport ˆ 2010: respectivement 12,8 milliards contre 13,1 milliards et 13 milliards contre 13,15 milliards. Parmi les dŽpenses fiscales, la plus cožteuse reste la rŽduction d'imp™t sur le revenu pour les investissements productifs rŽalisŽs outre-mer. MalgrŽ son plafonnement, son cožt est estimŽ ˆ 700 millions d'euros en 2011, comme en 2010. La rŽduction d'imp™t au titre des investissements dans le logement social, subordonnŽe ˆ un agrŽment pour les projets de plus de 2 millions d'euros, est chiffrŽe ˆ 20 millions seulement en 2010 et 60 millions en 2011. Les dŽpenses de personnel (fonctionnaires des administrations de l'Etat hors personnels de recherche des Žtablissements publics) ont augmentŽ de 0,8% en 2010 et devraient augmenter de 1,9% en 2011, ˆ 6,5 milliards d'euros. Au 31 dŽcembre 2009, la fonction publique d'Etat en outre-mer comptait 99.541 fonctionnaires (nombre d'Žquivalents temps plein), en repli de 0,96% sur un an, la mission enseignement scolaire regroupant 54,9% des agents. PARIS, 26 oct 2010 Voici les principales mesures du projet de loi de rŽforme des retraites aprs son vote mardi au SŽnat AGE LEGAL: Le recul ˆ 62 ans, ˆ l'horizon 2018, de l'‰ge lŽgal de dŽpart ˆ la retraite est la mesure phare. L'‰ge lŽgal de dŽpart augmentera progressivement de quatre mois par an, ˆ compter du 1er juillet 2011. La premire gŽnŽration concernŽe par ce relvement progressif est celle nŽe aprs le 1er juillet 1951. L'‰ge du taux plein (‰ge auquel est annulŽe la dŽcote mme si la durŽe de cotisation nŽcessaire n'est pas atteinte) sera relevŽ progressivement de 65 ˆ 67 ans de 2016 ˆ 2023. DUREE DE COTISA TION: Il prŽvoit que la durŽe de cotisation pour une retraite ˆ taux plein, actuellement de 40,5 ans, soit fixŽe en fonction de l'allongement de l'espŽrance de vie. La durŽe de cotisation passera ˆ 41 ans en 2012. PENIBILITE : Les salariŽs qui, du fait d'une situation d'usure professionnelle constatŽe, ont un taux d'incapacitŽ physique supŽrieur ou Žgal ˆ 20% pourront continuer ˆ partir ˆ la retraite ˆ 60 ans. L'assurŽ devra prouver son exposition ˆ des facteurs de risques professionnels et recevoir l'aval d'une commission. Devraient tre concernŽes 30.000 personnes (sur les 700.000 partant en retraite chaque annŽe). Les salariŽs occupant des postes de travail pŽnibles pourront bŽnŽficier d'allgement de charge du travail ou de compensation de la charge dans le cadre d'accords collectifs de branche. MESURES EN F A VEUR DES P ARENTS ET HANDICAPES: Les parents d'enfants lourdement handicapŽs soignŽs ˆ domicile pourront continuer ˆ partir ˆ 65 ans sans dŽcote ainsi que les mres de trois enfants, nŽes entre 1951 et 1955, ayant arrtŽ de travailler pour les Žlever. Mme chose pour les aidants familiaux et les travailleurs handicapŽs. CARRIERES LONGUES : Le dispositif, crŽŽ en 2003, permettant un dŽpart anticipŽ ˆ la retraite avant l'‰ge lŽgal sous rŽserve d'avoir une durŽe de cotisation de deux ans supŽrieure ˆ celle requise pour le taux plein est reconduit. Il est Žlargi ˆ ceux qui ont commencŽ ˆ travailler ˆ 17 ans. L'‰ge minimal de dŽpart autorisŽ passe de 56 ˆ 58 ans pour ceux qui ont commencŽ ˆ travailler ˆ 14 ans mais la transition vers ces nouvelles rgles a ŽtŽ attŽnuŽe pendant l'examen de la rŽforme. FONCTION PUBLIQUE : Alignement du taux de cotisation retraite des fonctionnaires sur celui du privŽ (passage de 7,85 ˆ 10,55%), ŽtalŽ sur 10 ans. La rŽforme prŽvoit la fin en 2012 du dispositif permettant aux fonctionnaires parents de trois enfants avec 15 ans d'activitŽ de partir ˆ la retraite ˆ l'‰ge de leur choix. NOUVELLES RECETTES: Le gouvernement compte apporter environ 4 milliards d'euros par an de recettes nouvelles au systme de retraite. Il prŽvoit notamment un nouveau prŽlvement sur la dernire tranche de l'imp™t sur le revenu et les plus-values de cessions, une hausse des prŽlvements sur les stock-options et les retraites-chapeaux. EGALITE HOMMES/FEMMES: les entreprises d'au moins 50 salariŽs pourront tre sanctionnŽes financirement (1% de la masse salariale) si elles n'ont pas signŽ d'accord ou plan destinŽ ˆ rŽsorber les Žcarts salariaux hommes-femmes. EP ARGNE RETRAITE: la moitiŽ des sommes perues par un salariŽ au titre de la participation aux rŽsultats de l'entreprise est, sauf avis contraire dudit salariŽ, obligatoirement versŽe sur le Plan d'Epargne pour la Retraite collectif (Perco). PossibilitŽ pour un salariŽ d'alimenter de faon individuelle les fonds d'Žpargne retraite en entreprise. RETRAITE A POINTS: ds 2013, sera lancŽe une Žtude pour une retraite par points. 16,2 milliards d'euros en 2011 pour l'outre-merRéforme des retraites: les principaux points du projet de loi Le gouvernement veut améliorer laccès des PME à la commande publique en outre-merLe gouvernement s'est engagŽ ˆ amŽliorer les modalitŽs d'accs ˆ la commande publique des PME et des trs petites entreprises (TPE) en Outre-Mer, indique mercredi un communiquŽ commun des ministres de l'Economie, de l'IntŽrieur et de l'Outre-Mer. Une circulaire va notamment permettre de prolonger "le dispositif exceptionnel du plan de relance d'avances de 20% sur les marchŽs publics pour une durŽe de cinq ans", souligne ce communiquŽ. Le prŽsident Nicolas Sarkozy avait pris cette dŽcision lors du conseil interministŽriel de l'Outre-Mer le 6 novembre 2009, rappelle le communiquŽ. Cette circulaire donne aussi instruction aux prŽfets des dŽpartements d'Outre-mer, ˆ Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-BarthŽlemy et Saint-Martin, de "veiller ˆ ce que les marchŽs passŽs par les Žtablissements publics et l'Etat prŽvoient un dispositif d'avance d'au moins 20% de leur montant, ds lors que celui-ci est supŽrieur ˆ 20.000 euros hors taxe et infŽrieur ˆ 5 millions hors taxe". Objectif affichŽ du gouvernement, toujours selon le communiquŽ: permettre de renforcer les conditions d'accs au marchŽ des petites entreprises d'Outre-Mer pour "doper leurs activitŽs" et leur trŽsorerie. Saison 8 Chaque semaine toute l'information de l'”le en anglais ds le Vendredi 19 novembre Une distribution dans tous les points touristiques Une rubrique "Time Out" qui recense toutes les soirŽes et expos de la semaine Un espace "A votre service" rŽservŽ aux professionnels du service: masseurs, esthŽticiennes, cuisiniers,... Une page immobilier pour une grande visibilitŽ de vos annonces 3000 tŽlŽchargements chaque semaine sur Internet RƒSERVEZ DéS AUJOURD'HUI VOTRE ESPACE au 05 90 27 65 19ou stbarthweekly@wanadoo.fr ST -BAR TH WEEKL Y C'EST : St-BarthWeekly est une publication "Le Journal de Saint-Barth" 05 90 27 65 19 journalsbh@wanadoo.frWEEKLYSt-Barth

PAGE 9

ANNONCESLÉGALESJSB 27 octobre 2010 8999 REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMYASSISTANCE Ë MAëTRE D'OUVRAGE EN MATIéRE DE CONTRAT D'ASSURANCESMAPA, procŽdure adaptŽe ANNONCE LEGALE Ma”tr e d'ouvrage : COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY DIRECTION GƒNƒRALE DES SERVICES BP 113 GUSTAVIA 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX Tel : 05 90 29 80 40 Fax : 05 90 27 71 77 1 DENOMINA TION DE L 'ORGANISME QUI P ASSE LE MARCHE : CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 2 PROCEDURE DE P ASSA TION : MAPA : MarchŽ passŽ selon procŽdure adaptŽ conformŽment ˆ l'article 28 du Code des MarchŽs Publics MarchŽ en lot unique 3 OBJET DU MARCHE : MarchŽ de prestations de service pour l'assistance ˆ ma”tre d'ouvrage en matire de contrat d'assurances. Les missions demandŽes sont les suivantes : Analyse des risques ˆ assurer, conseil auprs de la CollectivitŽ ƒlaboration du dossier d'appel d'offres Assistance au ma”tre d'ouvrage pour la passation du marchŽ assurance 4 DELAI : ImmŽdiat ˆ compter de la signature de la lettre de commande, l'objectif Žtant de signer le contrat d'assurance au plus tard en mai 2011 5 RISQUES A PRIORI A ASSURER P AR LA COLLECTIVITE : SAINT-BARTHELEMY, CollectivitŽ d'outremer, gre, en plus des compŽtences courantes d'une commune, un port et un aŽroport. De ce fait, les risques ˆ assurer seraient : ResponsabilitŽ civile ResponsabilitŽ civile spŽcifique dans le cadre de la gestion du port et de l'aŽroport Protection juridique de la CollectivitŽ, des Žlus et des agents Assurance de la flotte automobiles, engins et navires Dommage aux biens Assurance statutaire du personnel 6 PRIX : Ferme, non rŽvisable, global et forfaitaire 7 V ARIANTES PossibilitŽ de proposer des missions complŽmentaires 8 DA TE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : Le 19 novembre 2010 ˆ 16h30. 9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire, bureau de conseils spŽcialisŽs en assurance 10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES : Les offres devront parvenir soit : par voie postale en recommandŽ avec accusŽ de rŽception ou, dŽposŽes ˆ l'H™tel de la CollectivitŽ, Direction GŽnŽrale des Services contre rŽcŽpissŽ. Adresse : Monsieur Le PrŽsident de SAINT-BARTHELEMY Direction GŽnŽrale des Services B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDA TURES : Conformes ˆ l'article 52 du CMP : Garanties et capacitŽs techniques et financires (moyens en personnel et matŽriel, qualifications ou Žquivalences, chiffre d'affaires) RŽfŽrences professionnelles (rŽfŽrences pour des prestations similaires) 12 -CRITERES DE SELECTION DES OFFRES : L'offre Žconomiquement la plus avantageuse sera apprŽciŽe en fonction des critres de choix dŽfinis ci-dessous et suivant la pondŽration suivante : Pertinence de la mŽthode proposŽe (25%) Prix des prestations globales (50%) DŽlais d'exŽcution (25%) 13 JUSTIFICA TIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAP ACITES ET QUALITES DU CANDIDA T : Les candidats auront ˆ produire, en mme temps que leur offre, un dossier comprenant les pices suivantes : Un mŽmoire de prŽsentation du candidat et de ses capacitŽs financires, professionnelles et techniques, ainsi, que l'Žquipe destinŽe ˆ tre affectŽe ˆ l'exŽcution de la prestation Les documents mentionnŽs ˆ l'article 46 du Code des marchŽs publics, ˆ savoir notamment : Lettre de candidature (DC4). DŽclaration du candidat (DC5). Certificats et attestations des administrations comptables et organismes chargŽs de l'assiette et du recouvrement des imp™ts et de ses cotisations, ou copie de l'Žtat annuel (DC7) des certificats prŽcitŽs. Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties professionnelles. Un mŽmoire prŽsentant la mŽthode proposŽ pour accomplir la mission et comportant notamment un planning d'exŽcution Une proposition de contrat, rŽdigŽ en franais, datŽe et signŽe des honoraires 14 V ALIDITE DES OFFRES : 90 jours. 15 UNITE MONET AIRE = EURO 16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre 17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRA TIFS ET TECHNIQUES Patrice DRILHOLE, Directeur GŽnŽral des Services Adjoint TŽl : 0590 29 80 40 Fax : 0590 27 71 77 18 DA TE D'ENVOI AUX PUBLICA TIONS : Le 21 octobre 2010 Le PrŽsident Bruno MAGRAS SELARL MIOT RICHARD & CARON Avocats ˆ la cour TŽl : 0590.52.00.96 Fax : 0590.29.02.08AVIS DE CONSTITUTIONAux termes d'un acte sous-seing privŽ en date du 11 octobre 2010, ˆ Saint-BarthŽlemy, enregistrŽ ˆ BASSE TERRE, il a ŽtŽ constituŽ une sociŽtŽ ayant les caractŽristiques suivantes : DŽnomination : MAHI 2 Nom Commercial : MAHI 2 Forme : SociŽtŽ ˆ ResponsabilitŽ LimitŽe Capital Social : 1.500   uros, divisŽ en 500 Parts Sociales de 3   uros chacune, constituŽ par des apports en numŽraires entirement libŽrŽes. Sige Social : Le sige social est situŽ ˆ : Rue Jeanne d'Arc, Immeuble Ç Marlin È lot n¡2, Gustavia, 97133 SAINT-BARTHELEMY. ActivitŽs : La sociŽtŽ a pour objet : En France, dans les D.O.M.-T.O.M., dans les pays de l'Union EuropŽenne et ˆ l'Žtranger : achat, vente, construction pour vendre tous biens immobiliers de mme que les activitŽs de marchand de biens. DurŽe : 99 annŽes, ˆ compter de son immatriculation au Registre du Commerce et des SociŽtŽs de Basse Terre. GŽrance : est nommŽ gŽrant pour une durŽe indŽterminŽe : Monsieur MACHON Jean-No‘l, Yves, nŽ le 25 janvier 1953 ˆ Paris 14me, demeurant ˆ Rue Jeanne d'Arc, Immeuble le Marlin, Gustavia, 97133 SAINT BARTHELEMY. La sociŽtŽ sera immatriculŽe au registre du commerce et des sociŽtŽs de Basse Terre. VIE DES SOCIƒTƒS MARCHƒS PUBLICS AVISD'ANNONCES LEGALES

PAGE 10

899-A vendre Terios, automatique, clim, BEG, 4000 euros Tel 0690561580 899-A vendre grand Vitara Bâché, année 2000, blanche 3 portes, CT OK, Tél. : 06 90 30 25 14 ou 05 90 27 60 10 900Christian professeur de mathématique, 25 ans dexpérience, donne cours toutes classes, tout niveau du CP à la terminale. Pour tous renseignements tél au 06 90 221 449. A VENDRE Aqua sport de 17'' avec remorque. moteur Yamaha 85 CV révisé. Bon état général … Prix : 6000 euros Renseignement au 0690.30.25.14 900-A vendre ou à louer pour professionnel (traiteur à domicileƒ) laboratoire de cuisine tout équipé aux normes européennes. Pour tout renseignement tél. au 06 90 221 449. 899-Bonnes affaires : Donne avant démolition de deux grands bungalows en bois : portes, fenêtres, cuisine américaine, évier, climatisation, etc.. ; Contact : Greg ou mimi au 06 90 49 88 83 898Vends Moto Honda Shadow Spirit 750cc2008 Excellent état, prix à déb. Tél. : 0690 69 97 77 900A louer Bureau ou entrepôt 35m2. Centre Gustavia, proche école, parking. 1400 euros /mois HC Tél. : 0690 31 81 39 888-Loue garage pour stockage à Gustavia … 600/mois. Ag ence Ici et Là 0590 27 78 78 899-Artisan cherche logement à l'année sur st barth 1 chambre et loyer raisonnable. Faire propositions au 06 90 72 84 71 902-Investisseur offre échange, à effet immédiat, de 2 appartements mitoyens en pleine propriété neufs, tout équipé meublés à Cupecoy, Sint Maarten dans résidence de standing sécurisée avec piscine, salle de sport, solarium, laverie, ascenseurs, jardin et parkings intérieurs, compteur individuels eau/électricité, connexion télévision, Internet installée contre : Neuf ou à rénover, loft, case avec peu ou pas de terrain, appartement dans petite copropriété avec syndic bénévole. Agence sabstenir. Tél. : 06 90 77 56 70 902Rare !!! Vend à Oyster Pond. Beau T3 avec emplacement ponto. Magnifique vue marina imprenable. Grande terrasse et deck de 36m2. Beau salon séjour et cuisine US ensoleillés. Grandes chambres dont 1 de 20m2. Salle deau marbre. Place de parking jouxtant lappartement. 305.000 euros Tél. : 06 90 73 40 68 9 9 0 0 1 1 * * S S T T M M A A R R T T I I N N I I D D E E A A L L P P L L A A C C E E M M E E N N T T p p a a r r t t i i c c u u l l i i e e r r v v e e n n d d s s t t u u d d i i o o m m e e u u b b l l é é a a u u 2 2 é é éé t t a a g g e e d d a a n n s s r r é é s s i i d d e e n n c c e e a a v v e e c c p p i i s s c c i i n n e e e e t t s s n n a a c c k k , , b b o o r r d d d d e e p p l l a a g g e e e e t t c c e e n n t t r r e e v v i i l l l l e e L L e e G G r r a a n n d d S S t t M M a a r r t t i i n n 6 6 2 2 . . 0 0 00 0 0 e e u u r r o o s s f f a a i i b b l l e e s s c c h h a a r r g g e e s s l l o o u u é é 5 5 2 2 0 0     / / m m , , l l o o c c a a t t a a i i r r e e e e n n p p l l a a c c e e t t é é l l 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 7 7 3 3 8 8 8 8 9 9 900SAINT MARTIN : Baie Nettlé dans résidence hôtelière 4* "Le Flamboyant" à vendre studios équipés vue jardin ou vue Lagon à partir de 95.000 euros agence s'abstenir 0690 30 92 18 898-Maison à vendre à St Martin dans résidence sécurisée, proche hôpital et lycée. Vue dégagée. 3 ch. 2 sdb. Cuisine entièrement équipée. Citerne. Parking privé. Jardin. Terrasses. 300000 euros. Tél: 06 90 88 74 50. A céder, ce bail commercial de 40 m2 situé sur Gustavia à un prix très attractif. Très bonne opportunité pour ouvrir une boutique de prêt à porter et accessoires ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, charmante villa de 6 chambres récemment rénovée située sur les hauteurs de St Jean. Elle est composée de trois bâtiments sur trois niveaux ce qui la rend idéale pour la location annuelle ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, terrain avec vue spectaculaire situé à Dévé avec permis de construire pour une villa de 4 chambres avec piscine ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 898Locaux au premier étage pour professionnels de santé ou professions similaires. bail de 6 ans Disponible immédiatement. Grand parking. Loyer 1800 euros. WC, douche. Salle d'attente à partager. Christophe Sachot tel 0590 520 982. 899-Diverses entreprises sont à reprendre sur St-Barth, pour plus de renseignements, veuillez contacter Christophe Sachot : christophe.sachot@cimmimmobilier.fr 899Vends fonds de commerce à Gustavia Bail 3/6/9 bien placé Petit Loyer . Prix 110.000 euros Tél. : 06 90 77 00 70 892A vendre bail commercial 3/6/9 à Saint Jean … 39m2, vue mer, parking, terrasse Tél. : 05 90 29 10 82 Demandes de locations Automobiles The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com PETITESANNONCESJSB 27 octobre 2010 89910 AVISDEREMERCIEMENTSSuite au dŽcs de Mme Berry Marie-ClŽmence, ses enfants, petits enfants et arrire petit enfant remercient tous ceux et celles qui les ont soutenus dans ces moments difficiles. Un merci tout particulier ˆ ses infirmires Corinne, Laurence et Joana, son mŽdecin traitant le Dr Rouaud ainsi qu'ˆ son kinŽsithŽrapeute Christophe. Merci au Pre Pain, ˆ Madame Gumbs ainsi qu'ˆ la chorale, Christiane GrŽaux, les religieuses, Rose HŽlne Magras, Nicole Greaux et Yvette Greaux. Merci aussi ˆ tous les membres de la famille, sans oublier Damien, Faustin et Charles. AVISDEREMERCIEMENTSAla suite du dŽcs de Mme EugŽnie GREAUX dite Nini, ses enfants, ses petits-enfants, ses arrire petits-enfants, ses arrire arrire petits-enfants et familles, trs touchŽs des tŽmoignages de sympathie reus, prient toutes les personnes qui de prs ou de loin, par leur prŽsence, leurs messages et leurs envois de fleurs, de bien vouloir trouver ici leurs sincres remerciements. Nous remercions particulirement son mŽdecin, son infirmire, ses aides ˆ domicile, le personnel hospitalier, Nicole et Yvette, la CommunautŽ Religieuse, la Chorale, la Police Territoriale, Jean Marie et les fossoyeurs. TARIFS 1 an 6 moisGuadeloupe125  69  Martinique 125  69  MŽtropole125  69  Europe (CEE)168  92  U.S.A.168  92  Canada168  92   ABONNEZ-VOUS! Restez en contact avec Saint BarthŽlŽmy. Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez, votre exemplaire du "Journal de St. Barth" Nom : Adresse : C. Postal:Ville : Pays : email : Ci-joint chèque ou mandat de : Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthélémy cedex Tél : 05.90.27.65.19E-mail : journalsbh@wanadoo.fr

PAGE 11

Retrouvez votre hebdomadaire surwww.journaldesaintbarth.com GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR AVOTRESERVICEJSB 27 octobre 2010 899 MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Kypriotis Patrice05.90.51.16.59 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph 05.90.52.80.32 Bovero Magali Cell. : 06.90.40.80.2305.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 DanielArnaud Marie06.90.53.44.88 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau Christophe05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 Laetitia Santarelli06.90.41.82.73 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Kaiser Alexandre05.90.27.90.91 Lhermitte Julie05.90.27.89.72 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexI I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.comE E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad I I m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE15 OU05.90.90.13.13 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 SERVICEDESEAUX24h/24, 7j/705.90.27.64.88 Vous tes ARTISANRŽfŽrencez-vous dans cette pageË UN PRIX TOUT DOUXContactez nous au 05 90 27 65 19 SANTÉ11 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr Sudoku Solution du prŽcŽdent numŽro