Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBIUIER

S.N.P.I.

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
Tl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


L'AGENCE
iT IAITH REAL iETATE


VOTRE PATRIMOINE VOLUE JOUR APRS JOUR
Parce que votre pahtrimoine est en movement, qu'il faut savoir l'anticiper
tout instant, la BFC s'engage vos cots pour dvelopper
une approche personnalise et une gestion sur measure pour:
*--_- SUIVRE SON EVOLUTION ET CELLE DE VOS PROCHES,
LES ACCOMPAGNER DANS LA DUREE
AGENCIES FAVORISER SA TRANSMISSION ET VOUS AIDER
A RALISER VOS PROJECTS
* St Jean ASSURER SA PERENNIT ET L'AIDER GRANDIR
05 90 27 65 88 EN TOUTE SRNIT
* Gustavia POUR CELA, LA BFC MET VOTRE DISPOSITION TOUTE UNE GAME
0590 27 62 62 DE PRODUCTS ET DE PLACEMENTS ADAPTS VOTRE SITUATION.


..ib
AIRFRANCE KLM M
TOUTED BILLETiERIE :
Air France, SkyTeam & autre compagnie
Posibiite de paiement en plusieursfois par carte bancaire
A rrporrt fGiusaf III Sainr Jean
Ouven d lundi an veirtrhdi de 9l Ih I 4I ll.' ci e saiedi d 9I1 12ht
Tdl :05 90 27 6444 Fax : 05 90 27 85 02


Ruei Srnriucl F1ihlh~rg

Riic -Sa.~ihinulc. i
5 lx 21 ?98 89(
111 ]IIi4 N i ha i h.c oT11


Samedi 14 aot


N0888 Mercredi 11 aot 2010




LE JOURNAL
Tl:0590 276519-Fax:0590279160 SAINT'B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE IT ARTH
ISSN : 1254-0110


HOTEL
BEACH PLAZA


A qur[que% pms & MliRgoi
17 %1 !. 12: 52d i -Kr a t, i i,
SUMl 9f r.p du M'O iMf
f jitl un crJ
TI: 05 90 87 87 00
rrnirnliir~ihlrir Ecn'


VEN 1 f.. L--A` CM, 'NU


r.it.il









Travaux d't et de rentre


Avec Sophie Olivaud, directrice des services techniques de la Collectivit, le
point sur les travaux en course et ceux qui vont commencer en septembre.


Travaux en course

) Hauts de Saint Jean :
reprise des travaux
le 23 aot
Interrompus depuis dcem-
bre, les travaux de rfection
de la chausse des Hauts de
Saint Jean vont reprendre
computer du 23 aot. Ces tra-
vaux comprennent galement
l'enfouissement des rseaux,
la reprise d'un mur de sout-
nement, la creation d'un
rseau de collect des eaux
pluviales qui s'couleront
terme en mer grce une
buse souterraine dj enfouie
sous la route. La parties haute
ayant t ralise durant une
premiere phase, les travaux
vont concerned la parties cen-
trale de cette ancienne route
prive jusqu'au carrefour
Kiki Et Mo. Arrt du chan-
tier prvu vers la fin octobre,
mme si les travaux ne sont
pas termins.

SLurin : connexion
au rseau et construction
de la bche tampon
La Collectivit arrive la fin
d'une grosse operation de
rfection de la chausse dans
le quarter de Lurin et Gou-


vemeur qui outre, l'enfouisse-
ment des rseaux, la ralisa-
tion de mrets en pierre et de
trottoirs tout du long, associe
la pose d'une canalisation
d'adduction d'eau qui va per-
mettre, terme, 150 foyers
de bnficier de l'eau de ville.
Le recent tronon -Maison
des Plantes -carrefour
Winicki- est en effet quasi-
ment finalist. Il ne reste plus
qu' raccorder la canalisation
au rseau d'eau. Cette der-
nire tape franchise, les nou-
veaux foyers desservis par le
rseau ne devraient pas
encore voir le prcieux
liquid couler au robinet.
Avant cela, il faut encore que
la Collectivit redimensionne
le surpresseur de Lurin et
construise une bche tampon,
sorte de mini reservoir, qui va
permettre de stocker l'eau
ncessaire alimenter ces
nouveaux clients. La Collecti-
vit finalise actuellement
l'acquisition du terrain.
) Dernier tronon Saline
Les travaux s'achvent route
de Petite Saline, en chantier
depuis le dbut de l'anne, o
il ne reste plus qu' raccorder
la nouvelle canalisation d'eau
pose lors de la rfection de la
chausse et de la ralisation de


trottoirs. Toutefois, en raison
d'un surplus de financement,
la Collectivit a dcid de ra-
liser un nouveau tronon
d'une vingtaine de mtres en
direction de la plage de Saline.

) A Flamands,
reprofilage anti eau
A Flamands, just avant Roc
Flamands, la route va tre
reprofile l'issue des travaux
qui ont commence lundi.
Objectif ? en finir avec la fla-
que d'eau qui ne manquait pas
de se former en cas de pluie.

) A Merlette, pose du post
transfo courant septembre :
alors que les travaux de rfec-
tion de la chausse et de pose
d'une nouvelle canalisation
d'eau se poursuivent dans les
Hauts de Merlette, Sophie
Olivaud announce que le trans-
formateur destin amliorer
la puissance lectrique et ce
faisant, rsoudre les probl-
mes de tension rencontrs par
les clients du quarter, devrait
tre pos courant septembre :
Le transformateur est dj
l. A charge l'entreprise
Sirelec de l'installer, expli-
que ainsi la directrice des ser-
vices techniques.


Digue et terrassement en course Petits Galets
) A Petits Galets: digue et avant que la
terrassement en course mise en ser
Les travaux ont commenc 2012.
Petits Galets o, d'ici 2012, Enfin, et tou
sera mise en ouvre une station des travaux
d'puration dimensionne un premier t
pour collector les eaux uses station de dia
de l'ensemble de Gustavia, pos. Il s'agi
toutes les matires de vidange operation vi
issues des fosses toutes eaux, circulation d'
ainsi que les graisses (des res- ct Petits G,
taurants principalement) et les Gustavia: i
boues des petites stations d'as- prcdemme
sainissement non collectif L'ide est d
aujourd'hui collectes par connexion q
pompage. chasse, va p
La digue de protection anticy- liorer la qua
lonique, en course de ralisa- fond de ra
tion, devrait ainsi tre finalise Sophie Oliva
d'ici la fin septembre: on ra- fiction d
lise actuellement la sous cou- La hle dri
La hole drai
che, notamment avec le verre a a
concass issue de notre collect m ar aurea
slective, explique Sophie sous une p
Olivaud. Une fois cette phase s ue pa
ralise, il faudra poser la ierelle a pe
lumire des i
carapace, des roches de 3 5 alisa
tonnes rcupres sur le chan- reasat d
tier de terrassement l'Ehpad :' entree de (
l'office de to
l'empilement des roches est de mire,
une phase trs delicate. A la blos de bre
blocs de bl
manire d'un jeu de Lego, il s'appuient le
s'agit de bien les imbriquer pposes. Avec
une une pour apporter un poss. vec
maximum de protection, pr- ocs se son
cise encore Mme Olivaud. provoquant
Les terrassements de la station ment de l'
l'entre de Gi
d'puration sont eux ainsi en La Collect
phase de finalisation. A l'issue mencer pct
de quoi la construction de la mencer a pro
cement de la
station pourra commencer.men
Sophie Olivaud estime un an menan par
qui a le plus
le temps ncessaire pour riger passage pus
l'ensemble auquel il faut ajou- passage bdOn
tion de bentoi
ter une autre anne de test le ent
argile/ciment.
LA COLLECTIVIT El
Les fortes pluies lies au soutenir la t
passage d'une onde tropi- mands. A S&
cale mi juillet ont
entran des boulements
de terrain qui menacent
aujourd'hui deux habita-
tions. La premiere est
situe dans les Hauts de
Saint Jean la second
Roc Flamands. La Col-
lectivit qui considre que
le soutnement tait mal
excut a engag des
recours contre les pro-
pritaires des terrains qui
sont donc somms de
scuriser les lieux. En
attendant, la Collectivit
a plac des tais pour -


i station ne soit
vice, pas avant

tjours sur le site
de Petits Galets,
ronon de canali-
mutre 700 a t
t du dbut d'une
sant rtablir la
eau entire la mer
lets et le port de
in canal existait
nt entire les deux.
le rtablir cette
i, par un effet de
ermettre d'am-
ilit de l'eau en
ide, explique
ud.
u quai Gambier
ne par l'ouragan
eu au moins ce
sant des grottes
tie du quai Gam-
rmis de mettre en
aiblesses dans la
u quai allant de
Gustavia jusqu'
urisme. En ligne
faon don't les
on sur lesquels
quai ont t dis-
Sle temps, ces
rvls instables,
nme l'affaisse-
trmit du quai
ustavia.
it a donc com-
cder un renfor-
structure en com-
le quai Gambier,
souffert durant le
lar. Aprs l'injec-
nite -un mlange
- dans le sol afin


d'viter l'affouillement, un
coffrage a t ralis sous les
blocs en bton incrimins,
revenant donner une nou-
velle foundation au quai. La
demire phase de travaux sous
marines actuellement en course
consiste injecter de la bento-
nite entire les blocs pour solidi-
fier le tout. Une tude dira
prochainement s'il faut proc-
der des travaux complmen-
taires sur la parties allant de la
Halle aux poisons jusqu' l'of-
fice de tourism, touche par
le mme dfaut de ralisation.


Les nouveaux
travaux
de la rentre

) Nouvelle chausse Anse
des Caves
Etale sur deux saisons, la
rfection de la route d'Anse
des Cayes depuis l'Oeuf
jusqu'au carrefour de Chez
Ginette devrait commencer
courant septembre. Cette
rfection comprend galement
l'enfouissement des rseaux,
la pose d'une nouvelle
conduite d'adduction d'eau et
la ralisation de trottoirs tout
du long, les propritaires rive-
rains ayant tous donn leur
accord pour donner le mtre
de terrain ncessaire cela.
Un grand mur de soutnement
est galement au programme
des travaux don't le cot est
estim un peu plus de 2,1
millions d'euros.


ENGAGE DES RECOURS
erre Fla- dmarche a directement
iint Tean. la t faite Dar le orooritaire.


MOBILIER SUR MEASURE

FINITIONS PROFESSIONNELLES*
Fournisseur du Club Med, Htels Sheraton, ...










O S -S L -ii le ig -

TeUT (


Open 8h30-12h30 DREAMTIME TL.: 0590 52 46 16
& 15h-17h c R OS S O L CELL.: 0690 5913 73




a "


du


0

0.0
-0 *


o
t'? Y.
(--'cI


ozx


SOU
r ".'
'.y a


N.I


BA


0


So


'Q


Iii' ~ ~ '' ,.''' ****'," ~** l
-il Ii


~.


zr1fFrI rzLta0


]J- j Ij.L -I LA!


I- ,. I __________. ,
T alellP


E ~ DREAMTIME YANNISE r
A [0.LOW COST MARINE t
r" Beutiu D-y a i


Se j : 90 31 3640
--CII -- COu-o31 3Lso


rsK) FIN i
POPOViTO


CL-4


-. j '. r .....
*. ..1l .. ,. .


O


.


-k.. .......... ;


aot


2010


oe313-


1 U/ -S


S.f i. 3 i T
[ c


GENEVIEVE


0 )


"r .
.il I '. .' I'.. i I i .i I ,


''' ~


'
~ I r


, ~ ,, ,. .. ,


' I





1 i ::: 1 0


Travaux d't et de rentre suite


) Petite Saline Col de la
Croix :
C'est galement en septembre
que devrait commencer la
rfection du tronon de route
Col de la Croix jusqu'au car-
refour de la route de Petite
Saline, en continuity des tra-
vaux raliss entire le bas de
Grand Fond et le col. Le mur
de soutnement actuellement
en pierre sche sera galement
repris. Cot de l'opration pr-
vue sur deux saisons? 1,8 mil-
lions d'euros.

) Villa Crole Oasis
Autre gros morceau de la
rfection du rseau routier
entreprise par la Collectivit
depuis plusieurs annes, la
parties Villa Crole entre de
Lorient. Ces travaux qui lais-
seront la place une circula-
tion par demi chausse, sont
prvus de s'taler sur trois sai-
sons : il y a un gros travail
de soutnement faire sur ce
tronon. De mme, la pose
d'une canalisation d'adduction
d'eau de diamtre 300 desti-
ne, terme, connecter le
reservoir de Colombier celui
de Vitet, requiert plus de
temps. C'est pourquoi, mme
si nous les bouclons en deux
saisons, nous estimons qu'une
troisime saison pourrait tre
ncessaire pour l'achvement


de ces travaux, reprend
Sophie Olivaud. Des travaux
qui comprennent galement la
rfection de la chausse, la
ralisation de trottoirs et bien
sr l'enfouissement des
rseaux. Cot estim, 2,9 mil-
lions d'euros.

) Poursuite de la rfection
de Gustavia :
Les travaux vont commencer
dans la rue Attwater en direc-
tion de la gendarmerie et dans
la rue des Normands, sous
l'htel Carl Gustav. Au pro-
gramme, rfection de la chaus-
se, enfouissement des
rseaux et pose du rseau d'as-
sainissement collectif.

) Lancement des travaux
de gros oeuvre de l'Ehpad
La phase de terrassements
acheve, les travaux de gros
ouvre du future Etablissement
hospitalier pour personnel
ges dpendantes (Ehpad)
sont prvus de commencer
dbut septembre. Il s'agira de
raliser les foundations, l'ossa-
ture, de ce project de 5800M2
sur quatre niveaux comprenant
l'Ehpad, mais galement des
sales annexes l'hpital de
Bruyn, un parking et huit loge-
ments de functions. L'appel
d'offres pour tous les autres
corps d'tat a quant lui t


repouss et sera finalement
lanc la rentre de septem-
bre.

) Nouveaux parking
Flamands aura un nouveau
parking et sa grosse roche,
considre comme un lment
patrimonial, sera conserve,
mme si s'en dfaire aurait
permis de raliser quelques
places supplmentaires.
Saint Jean aura galement
son aire de stationnement,
principalement destine aux
vhicules de ceux se rendant
la plage. La Collectivit
qui a dj acquis plusieurs
parcelles de terrain proxi-
mit immediate du cimetire,
procde actuellement une
ultime ngociation qui lui
permettrait de raliser une
grande zone de parking. A
terme, l'ide est de raliser
un trottoir tout le long de la
route dpartementale qui res-
terait ainsi double sens de
circulation mais d'interdire
tout stationnement sur ses
bas cts.

) Le rensablement
des places a commenc
La houle de l'ouragan Omar
qui a dferl en octobre 2008 a
laiss certaines plages expo-
ses l'Ouest sur les cailloux.
C'est le cas de Corossol,


Public et Grands Galets qui, si
une petite parties du sable est
revenue au fil du temps, n'ont
cependant pas retrouv leur
ensablement initial. Sous la
pression de certain lus, Jean
Marie Danet en tte, ainsi que
de riverains, le conseil territo-
rial a finalement dcid de
procder au rensablement de
ces trois rivages lors du vote
du budget 2010.
C'est la plage de Corossol
qui est la premiere bnfi-
cier du rengraissement (lire
article ci-contre). La plage de
Grands Galets (alias Shell
Beach) devrait suivre partir
de la mi-aot. Mi-septembre,
ce sera au tour, non pas de
Public, mais de la baie de
Saint Jean. Le rensablement


de la plage de Public ayant
t intgr aux travaux de
ramnagement du port de
commerce (et ce faisant se
fera l'occasion de ceux-ci),
la Collectivit a dcid de
raffecter le budget pour le
rengraissement de la plage
de Saint Jean, en association
avec un financement priv.
Trois zones ont t identi-
fies pour y dposer du sable
pour un volume total de 15
000 m3 : le bout de piste de
l'aroport, Eden Rock ct
Nord et enfin la plage du
Nikki Beach.

) Rehabilitation
du rez-de-chausse
de l'aroport
Faut-il reconstruire une nou-


velle arogare, comme le
prconise le president de la
Collectivit, ou bien rnove
celle existante, acheve de
construire il y a dix ans ? la
rflexion n'ayant pas encore
aboutie, les lus ont opt
pour une voie mdiane
consistent, pour l'instant,
rhabiliter les spaces
publics du rez-de-chausse
pour donner un air frais la
plateforme aroportuaire.
Confie au bureau Design
Affairs, cette rehabilitation
devrait commencer au mois
de septembre. Elle concer-
nera pour le moment les
spaces publics du rez-de-
chausse et la faade du
btiment.


PONT DE SAINT JEAN :APPEL D'OFFRES INFRUCTUEUX


Cltur fin juillet, l'appel d'offres lanc pour
la rfection du pont de Saint Jean s'est rvl
infructueux. Aucune entreprise n'a en effet
soumissionn pour un ouvrage il est vrai trs
technique consistent reconstruire le pont
sur vrins hydrauliques pour satisfaire aux
normes parasismiques : les entreprises loca-
les n'ont pas forcment ce savoir-faire. C'est
pourquoi nous cherchons actuellement une
autre solution technique plus facile raliser,
mais rpondant aux normes, explique
Sophie Olivaud.
Le problme risque de se poser avec le pont de
Lorient qui commence s'affaisser, mais don't


la rfection n'est prvue qu'en 2011: les
rseaux tlphoniques, lectriques et d'eau
sont pris dans le pont. Avant mme de com-
mencer sa rfection, il faut donc procder la
dviation de ces rseaux, reprend la directrice
des services techniques. Ce sera chose faite
cette anne pour l'eau avec le raccordement
d'une nouvelle conduite qui sera enfouie dans
la ravine. Les rseaux lectriques et tlphoni-
ques, beaucoup plus simples dvier, le seront
dans un second temps, lors de la basse saison
2011, just avant la demolition du pont, suivie
de sa rfection. D'ici l, une solution techni-
que devrait tre trouve.


(?iL4 FESTIVAL C$VJL-et 1WS
Ce-"-i ^"^Y c


LE tI Sr BAR n
FRIDAY, ALUGUST 6Ti
FESTIVAL'S OPENING
SATURDAY, AUGUSTIW
PLASTIC BOOTS PARTY Music by Carole
MONAAY. AUGUST WI"
SYNANGIA LIVE BAND
TUESDAY, AUGUST IW
GRANDE SOIREE CABARET
WEDNESDAY. AUGUST'IlI
CALYPSO CHALLE
TIIUIISDAY. AUGUST Ir
CLAUDE CHALLE MARRAKECH PARTY
FRIDAV, AUGUST 1:U
JEAN-MARC CHALLE
T SATURDAY. AUGUST Fi
S PLASTIC BOOTS PARTY- Music by Carole
9pm to llpm
MONDAY. AUGUST 19"
NUNGAN LIVE BAND
PART 2* :
11pm to lm TiE~SDAY. AIRGUST ICA
lpm 10 dm GRANDE SOIREE CABARET


PART 3* :
lamn to closing


WEDNESDAY, AiUGUSTHI
BRAZIL PARTY with BRAZILIAN GIRLS
for dinner and following @ Le Yacht Club
TIIUnSDAY. AUGUST Te
ST BARTH WHITE PARTY
for dinner and following @ Le Yacht Club
FRIDAY, AUGUST 20"
)CRAZY WEEK-END with Franck N
SATURDAY. AUGUST 21
CLOSING FESTIVAL PARTY
PLASTIC BOOTS PARTY
Music by Carole and DJ Franck N


CAB1OLE'S BAR &p TAPAS

FRIDAY. AUGUST 6TM1
FESTIVAL'S OPENING
PART I NUNGAN LIVE BAND
PART 2- SYNANGIA LIVE BAND
SATURDAY, AIUGUST 7T'
PART i.- JASMIN BAND LIVE BAND
SUNDAY. AUGUST g8T
PART NUNGAN LIVE BAND
PART 2* SYNANGIA LIVE BAND
MONDAY. AUGUST 9TU
PART i*-NUNGAN LIVE BAND
TUESDAY. AUGUST I0TU
PART 1*- JASMIN BAND LIVE BAND
WEDNESDAY. AIGUST I 1'"
PART i*- NUNGAN LIVE BAND
TIIURSDAY. AUGIST 121'"
PART I*-JASMIN BAND LIVE BAND
FRmIAY, AUGUST 13'"t
PART i -NUNGAN LIVE BAND
PART 2* JAM SESSION
SATURDAY. AUGUST 14T"
PART I- JASMIN BAND LIVE BAND
SUNDAY. AUGUST 15T"
PART i -NUNGAN LIVE BAND
PART 2" JAM SESSION
MONDAY. AUGUST 16T"
PART 1 PAULEEN & ANISSA
TUESDAY. AUGUST 17T"
PART I*- PAULEEN & ANISSA
WEDNESDAY. AUGUST 18M
BRAZIL PARTY with BRAZILIAN GIRL
PART *- PAULEEN & ANISSA
THIIRSDAY. AIlUGUST 1911
ST BARTH WHITE PARTY
PART i.- PAULEEN & ANISSA
FRIDAY. AUGUST S20T
PA'T PAULEEN & ANISSA
SATURDAIV AUiGUST 21aT
CLOSING FESTIVAL
PART PAULEEN & ANISSA


LE YACarr CLUB


FRIDAY. AUIGUST OTI
FESTIVAL'S OPENING
PART 3*- CLAUDE CHALLE
SATIRtUDAY. AUGUIST 7T"
PART 2 CALYPSO CHALLE
PART 3.- JEAN-MARC CHALLE
SUmNI)A& AUGUST r8T
PART 3*- DJ JAMES KENTARO
MONDAY. AUGUST j9T
PART 3- DJ JAMES KENTARO
TUESDAY. AUGUST 0lTri
PART 2 CALYPSO CHALLE
PART 3*- DJ VINCE & MIKE
WEDNESDAY. AUGUST I I1T
PART 3*- DJ JAMES KENTARO
THUISDAY. AUGUST 12T'
ALERT AU YACHT CLUB
PART 3-- DJ JAMES KENTARO
FRIDAY. AUiGUST 13M"
PART 3'- CLAUDE CHALLE
SATURDAY. AUIGUST 141n
PART 2 CALYPSO CHALLE
PART 3-JEAN-MARC CHALLE
SUNDAY. AUGUST 15TI
PART 3*- DJ JAMES KENTARO
MONDAY, A.,IUGUST M16T
PART 3.- DJ JAMES KENTARO
TUESDAY. AUGUST 17'
PART 3- DJ VINCE & MIKE
WEDNESDAY. AUGUST 18gr
BRAZIL PARTY with BRAZILIAN GIRLS
PART 3-- DJ FRANCK N
TIIURSIAY. AUUST 19'r
ST BARTH WHITE PARTY
FRIDAY. AUGUST 20'
PART 3.- DJ PHILIPPE PARIS
SATURDAY. AIIUGLST 21si
CLOSING FESTIVAL PARTY
PART 3-- DJ JAMES KENTARO


WWC'ROLEPL i I RETA : OIF 0 180-LTISBAH0502971CROUBRANTPS0m* 90 7i 6 .: -




1 i ::: 1 21


L'AMNAGEMENT DE LA RUE DU GNRAL
DE GAULLE REPOUSS AVRIL
A l'issue des reunions de concertation entire la Col-
lectivit et les riverains de la rue du Gnral de
Gaulle Gustavia, il a t dcid que cette rue
commerante situe au cour de la ville ne serait
finalement pas pitonne. Il a en revanche t arrt
qu'elle serait totalement ramnage pour le deve-
nir en cas d'vnements commerciaux ou festifs
exceptionnels et pour amliorer la circulation des
pitons.
Le principle? un stationnement en alternance sur
l'un ou l'autre ct de la route, une chausse pave,
des trottoirs plus large pavs de grandes dalles, un
amnagement urbain compos de jardinires et
bancs publics pour donner l'ide d'une promenade,
le tout imagine par le cabinet Lotus Architectes.
Initialement prvus de commencer au dbut de ce
mois, ces travaux d'amnagement ont t repous-
ss au mois d'avril. Un retard li au lancement
tardif de l'appel d'offres et la pnurie d'entre-
prises au cour de l't.


M


La plage de Corossol retrouve son sable

r


La plage de Corossol avant l'opration de rensablement. A droite, une photo prise hier mardi. No comment.


Commence mardi 3 aot aprs
48 heures de rglages, le rensa-
blement de la plage de Corossol
devrait tre finalist avant la fin
de la semaine. A cette date, le
rivage devrait avoir retrouv
8000M3 de sable, au minimum.
Car, comme l'explique Sophie
Olivaud directrice des services
techniques de la Collectivit il
s'agit d'un volume estimatif.
L'objectif est de poser une quan-
tit suffisante de sable pour tenir
la plage.
L'opration, qui a fait l'objet
d'un appel d'offres, a t confie
la socit Dragage Carabes
Saint Barth et sa drague, in-
dite dans la Carabe. Recondi-
tionne Cognac, en mtropole,
cette structure dmontable ache-
mine aux Antilles par conte-
neur, a en effet t spcialement
conue pour satisfaire aux
besoins spcifiques du rensa-
blement des petites les de la


Carabe et ne dispose ainsi
d'aucun lment mcanique
immerg. C'est son exploitant,
Richard Mignot, dot d'une
solide experience en matire de
pompage d'agrgats, (sable, gra-
vier et argile) qui en a fait les
plans.
Ancre 600 mtres du rivage,
la drague prlve le sable dans
le chenal, sur des bancs de sable
qui ont t prcdemment iden-
tifis, pour viter la creation de
trous modifiant la circulation
des courants (on suppose que
pour la plus grande parties, il
s'agit du sable de la plage qui
n'est pas parvenu y revenir).
Une fois pomp et grce aux
deux pompes de refoulement
installes sur la drague, le sable
est renvoy sur la plage via
750m de tuyaux. Pas n'importe
comment : le prcieux grain est
dpos sur une bande de 14
mtres de large et 1,80 de hau-


teur, crant ainsi une march
important que le temps devrait
rapidement niveler. Dans des
conditions mto normales, on
peut rejeter 1500 tonnes de sable
par jour, explique Richard
Mignot qui pour le rensable-
ment de Corossol a presque dou-
bl la voilure avec une drague
en activity jusqu' 18 heures par
jour.
Pour mmoire, la plage de
Corossol avait perdu la totalit
de son sable aprs le passage de
l'ouragan Omar. Mais si l'on en
croit, Jean-Marie Danet, le
conseiller territorial du quarter
qui milite depuis de longs mois
pour le rensablement, la plage
manquait de sable depuis le
cyclone Luis en 1995: cette
poque, il y avait eu une pre-
mire operation de rensable-
ment, mais le volume dpos
n'tait pas suffisant et la plage a
continue s'roder, explique le


conseiller. Omar a fini de tout
balayer et les fortes houles qui
ont suivies ont ramen de gros-
ses roches sur le rivage que nous
avons vacu en dbut d'anne.
Nous avons retire une quaran-
taine de camions de roches
cette occasion. Contrairement
ce que certain pensaient, cette
premiere action a entran un
retour du sable, mais il faut bien
l'avouer, dans des proportions
insuffisantes. Esprons que
l'opration en course sera cou-
ronne de succs et que la mto
continuera tre favorable, afin
que les habitants de Corossol et
tous les amoureux de cette petite
plage touristique puissent profi-
ter de cette nouvelle plage le
plus rapidement possible, pour-
suit Jean Marie Danet qui tient
remercier la population du quar-
tier pour la confiance accorde
car le processus a t long,
conclue t'il.


Venez profiter des Promotions


ni'.









4( 59027 0 5



ino@tarthlecroique.con^^


SCAUt'DIOVOX
HOMEBASE LECTEUR DVD GRAVEUR


HOME CINMA


I LECoUPINuMr 'AFFICHE EN MAGASIN PHOTOS NON CONTRACTUELLES DANS LA LIMITED DES STOCKS DISPONIBLES












Inaugurs en mai dernier, la nouvelle
pelouse synthtique et le tartan
d'athltisme ont suscit un vif
engouement pour le stade de Saint
Jean don't la frquentation, dj
important, n'a cess de crotre depuis
sa rouverture. Un engouement don't
on aurait pu se fliciter s'il n'avait pas
entran de nombreux abus auxquels
la Collectivit entend aujourd'hui
mettre un term : on a retrouv des
mgots par centaines et des restes de
joints. Les matelas et abris de pro-
tection du dispositif de saut la per-
che servent de cachette pour les bou-
teilles d'alcool et on y trouve de nom-
breux prservatifs. La surface de jeux
et la parties en gazon synthtique
situe au Nord-est des tribunes sont
utilises comme un green park,
combinant aire de pique-nique et jar-
din d'enfants. On est trs loin de la
pratique sportive, explique Michel
Magras, vice-prsident du conseil
excutif, dlgu aux sports qui ne
cache pas sa deception. Avant mme
la rouverture de la structure, c'est en
effet lui qui avait milit pour que le
stade continue, comme par le pass,
tre ouvert en permanence, pour per-
mettre au plus grand nombre de prati-
quer librement une activity sportive.
Malheureusement, certain compor-
tements ne sont pas conformes ceux
que l'on attend dans une enceinte
sportive et posent des problmes de
scurit qui engagent directement la
responsabilit du president de la Col-
lectivit. On ne peut pas laisser les


choses en l'tat, pursuit l'lu en
charge des affaires sportives.
Et de fait, aprs une reunion portant
sur le fonctionnement du stade
regroupant les utilisateurs structures
(rugby, foot, tennis, athltisme), la
directrice des services techniques et
les deux lus en charge du volet sport
-Nils Dufau et Michel Magras-, le
Conseil excutif a pris une batterie de
decisions pour assainir la situation et
ramener le stade a sa vocation initial:
la pratique sportive.


Fermeture du stade
et surveillance de
la police territorial
Ces measures quelles sont-elles ? une
des plus visible, oprationnelle
depuis une dizaine de jours, est la fer-
meture du stade entire 12 et 16 heures
et la refonte horaire du planning d'uti-
lisation (voir encadr). La second
measure phare sera la surveillance de
l'infrastructure par la police territo-
riale aux heures chaudes, de 16
20 heures. Deux panneaux vont par
ailleurs prochainement tre places
l'entre du stade o seront rappels
les horaires d'ouverture et le rgle-
ment intrieur qui contrairement ce
qui a t dit, existe depuis l'ouverture
de l'infrastructure et y a toujours t
rgulirement affich, precise
Michel Magras. S'appuyant sur la
rglementation national, la Collecti-
vit a galement interdit l'accs au


stade aux enfants de moins de cinq
ans ainsi qu'aux mineurs de 5 17
ans non accompagn d'un adulte res-
ponsable. Les poussettes, l'alcool, la
cigarette, les chiens n'y sont pas
davantage autoriss. Toute activity
prive et payante (mme dguise) est
enfin formellement interdite dans
l'enceinte du stade.
Il s'agit d'une premiere srie de
measures prises dans l'urgence pour
protger l'quipement. Cependant, et
pour permettre tous ceux qui veulent
continue y pratiquer leur condition-
nement physique en dehors des struc-
tures associatives, la Collectivit envi-
sage actuellement de mettre en place
une carte gratuite qui garantirait l'ac-
cs au stade ses dtenteurs, indique


d *' -

" ,"'. y'.
i" .


encore Michel Magras. Der
measure prise, dornavant l'acc
stade se fera exclusivement i
grille nord (la plus proche
caserne des pompiers).


t --N
S, '-
I : L, ."


Rappel au rglement et heures de fermeture

pour en finir avec les abus au stade


E'


'1 .
..1
f.


sur Tout le Stock (mobilier, dco, fashion, accessoires...)


ID 10 BS2 a 21


r~p-


t-


I 1 '


2SQQ(
.-1 ..: t" .'
-. ... .


- -- ;

i4e0f- ^ -^'


' : -...-


- A


S* e


Rue du Gnral de Gaulle Gustavia 0590 27 88 04 thehouse.sbh@wanadoo.fr


.


COLLOQUE BUTTERFLY
Le couple, l'enfant, la
famille dans une socit
en pleine mutation,
c'est le thme du collo-
que Butterfly organis
pour la second anne
consecutive du 16 au 19
aot prochain tous les
soirs 20 h l'Espace
Mto Caraibes. Le pro-
gramme ci-dessous:
U Lundi 16 aot :
conference filme de
Nicole Aknon et Jacques
Schecroun sur le thme
Et si la vie voulait le
meilleur pour nous ?
O Mardi 17 aot :
conference filme de
Guy Comeau sur le
* thme le couple, un
Scheming vers soi.
S Mercredi 18 aot :
conference filme de
nire Catherine Dolto sur le
:s au thme de l'haptono-
par la mie
de la U Jeudi 19 aot :
conference filme de
Odile Chabrillac sur le
thme de l'adolescence,
suivie d'une interven-
tion de Victoire Theis-
mann sur l'Education.
Le colloque est gratuit
pour les membres de
l'association. Une parti-
cipation de 10 euros est
demande aux non
membres.
Plus d'informations au
0690 22 10 52


T H E

H 0 U S E

t 13 a r t Il


I

,-


L


~cbi~r

;~ ,





1 JSB I- m u11: a


M


Nouvelle augmentation du prix du carburant

Le litre de sans plomb passe 1,26 euro


Le prix des carburants a augment dans la
nuit de lundi mardi aprs la parution
d'un arrt prfectoral fixant le nouveau
prix des carburants en Guadeloupe, et par
effet ricochet Saint Barthlemy. De 10
centimes pour le gazole et de 9 centimes
pour le sans plomb en Guadeloupe, cette
augmentation a t moindre Saint Barth
o le prix du litre de sans plomb a cru de 8
centimes, tandis que le gazole augmentait
de 9 centimes, passant respectivement de
1,18 1,26 euro pour le sans plomb et de
1,19 1,28 euro pour le gazole. Un geste
de la socit Rubis qui a souhait accorder
un centime de rabais aux clients de Saint
Barth.
Une premiere augmentation, de 11 centi-
mes pour le gazole et de 9 centimes pour
le super sans plomb, avait dj t autori-
se le 15 juillet dernier. Selon le commu-
niqu de la prefecture de Guadeloupe, ces
deux augmentations successives clturent
"le processus engag afin de rtablir les
prix des carburants un niveau conform
avec la ralit du course du ptrole brut".
Pour mmoire, ce processus prvoyait un
rajustement du prix du carburants, de 18
centimes pour le super sans plomb et de
20 centimes pour le gazole. Il avait t
dcid que cette augmentation se ferait en
deux phases successives.
Pour memoire toujours, le prix des carbu-
rants avait t gel dans les DOM et
Saint Barth l'issue de la cruise social de
mars 2009 aux Antilles et en Guyane,
aprs avoir atteint jusqu' 1,77 euro le
litre d'essence quelques mois plus tt en
Guyane. A l'issue de la crise social,
l'Etat, soutenu par les collectivits locales,


Litres


avait dcid d'en abaisser le prix substan-
tiellement. A cette occasion, Saint Barth,
le litre de sans plomb tait pass de 1,37
euros 0,98 centimes d'euro. Ce gel des
prix avait toutefois contraint l'Etat pren-
dre un dcret d'avances de 44 millions
d'euros au profit de la Sara, filiale de
Total approvisionnant Guyane et Antilles,
par suite de la non application d'un dcret
de dcembre 2003 qui determine la struc-
ture du prix des carburants products par
cette raffinerie implante en Martinique.
Selon le ministre de l'Outre-mer, ce
dcret doit tre prochainement abrog et
remplac par un nouveau texte, mais
une date qui demeure toujours inconnue.
En Guadeloupe o le litre de sans plomb
est pass 1,36 euros, la nouvelle aug-
mentation du prix des carburants a suscit
une reaction immediate du LKP. Le col-
lectif d'organisations syndicales a ainsi
annonc lundi "un grand rassemblement"


sur une plage, Petit-Bourg, le 22 aot et
invit ses militants tenir des assemblies
gnrales "dans les entreprises, les quar-
tiers et les communes". De son ct, la
CGT-G, membre du LKP, s'est leve
dans un communique contre "le racket"
en appelant "la population se mobiliser
massivement le 7 septembre". Le prsi-
dent de region Victorin lurel n'est pas en
reste qui fustige la mthode du gouver-
nement pour la quatrime augmentation
de l'anne. On ne sait toujours pas o
l'on va, mais en attendant le prix ne cesse
d'augmenter. Ce n'est ni trs rgulier, ni
loyal. Les companies ptrolires ont
engrang des profits faramineux gonfls
par les compensations verses par le gou-
vernement. Je peux comprendre que le
prix la pompe fluctue par rapport au prix
du baril, mais on ne sait toujours pas quel
est rellement le prix de revient, a t'il
dplor. AvecAFP


Tapas


Ensaladas/ Salads


Tapas de Sardinas y Aceituna Negra 8 Ensalada Verde con Tomate


Tapas de sardines et tapenade
Patatas Fritas
Quejo de Brie gratinado
Brie gratin
Tortilla de Pimiento y Bacalao
Omelette de poivrons et more
Gaspacho Andaluz et sa garniture
Pulpo a la Galega
Poulpe la Galicienne
Picadillo de Mariscos
Salade de fruits de mer
Mejillones a la Marinera
Moules la marinire
Bunuelo de Bacalao
Beignets de more
Fritura de Pescado pequeno
Friture de poisons
Anchoas de l'Escala
Mini toast tomatoes fraches et filet d'anchois
Escalibada


Salade verte et tomate
8 Picadillo Helado Cordobs 14
9 Salade glace Cordouane : tomate, concombre,
courgette, poivron
10 Ensalada de Naranja y Gambas 16
Salade d'orange & gambas

12 Especialidas / Specialties
12
Fritura de Dorada 24
2Filet de daurade frit, sauce tartare
Mejillones con patatas Moules Frites 25
12 Tabla de Charcuteria 25
Chorizo de Pamplona, Serrano, Chorizo de Chistora
12 Bacalao a la Plancha Morue frache 26
Arroz de Pulpo Riz aux poulpes 28
12 Brochetta de Chipirones
y Gambas con Patatas 29
14 Brochette de chipiron et gambas

14 NOS Desserts / Nos Glaces


Pomme de terre, oignon, poivron et courgette Tarta au citron meringue


Almejas a la Marineta
Clovisses la marinire


Patatas en Salsa Verde con Pescado 16
Pomme de terre, sauce verte, poison
Fritura de Chipirones 18
Friture de chipirons


16 Pasteis de Nata Petits flans portugais 12
Moelleux au chocolate, glace vanille 13


Chocolat ou Caf Ligeois 12
Dame Blanche 12
Coupe des les 13


1 6, RUE JEANNE D'ARC GUSTAVIA LA MARINE FACE AU YACHT CLUB RESA OFFICE 0590 5115 80 CAROLE'S BAR & TAPAS 0590 27 68 91 PARKING VALET


L'ART DE LA TABLE
chez





Ercuis, Raynaud, Deshoulires...
Donna del Sol Gustavia Tl. : 05902790 53
ouvert du lundi au vendredi de 10h 12h30 et de 16h 18h30







SB Jam Musik Festival


Aune semaine de l'ouverture, le point avec Jackson Questel, organisateur du SB Jam
Musik Festival don't la 5 dition se droule sur trois soirs. du 19 au 21 aot


Journal de Saint Barth :
A une semaine dufestival,
o en tes-vous de la preparation ?
Jackson Questel : La programmation est
finalise (lire encadr). Michle Henderson,
T-Vice, Kozeika, Bamboolaz, Buming Fla-
mes et Third World composent l'affiche de
cette 5 dition. C'est mon sens l'affiche
la plus clectique depuis la creation du festi-
val en 2005. Nous organisons ce soir mer-
credi 11 aot 18 heurs au local de SB Jam
une reunion destine runir tous les bn-
voles qui souhaiteraient nous aider organi-
ser cette manifestation. L'ide est de compo-
ser deux quipes par soir, l'une qui officie-
rait de 17h30 21h, la second sa suite, de
faon ce que tous puissent aussi bnficier
de la fte.

JSB : Lefestival est gratuitpour republic,
ce qui implique que d'autres payent..
Etes-vous parvenu boucler le budget
dufestival ?
Jackson Questel : Cette anne, la Collecti-
vit a port sa participation 20 000 euros.
Grce au soutien du snateur, le festival a
galement obtenu une subvention en prove-
nance du ministre de l'Outre-mer ainsi que
de la reserve parlementaire. Malgr cela, il
nous manque encore 10 000 euros. Il y a
beaucoup de manifestations organises ce
mois d'aot et les potentiels donateurs sont
trs sollicits. Pour boucler, nous envisa-
geons donc de dposer une urne ct de
l'endroit o les tickets de bar seront vendus
pour permettre au public de participer s'il le
souhaite. A ce propos, je voulais rappeler que

ZOOM SUR LA PROI
JEUDI 19 AOT
20h30 : Michle
Henderson
Originaire de
Dominique,
Michele Hender-
son est une artiste
clectique don't le
rpertoire s'tend
du zouk au jazz en
passant par le reggae, la soul ou le R&B.
Parolire, fltiste, chanteuse (en anglais,
franais ou crole), elle s'est rige en
star de la musique caribenne.

22h30 : T-Vice
Sous l'appelation T-Vice, se cachent deux
frres hatiens, Roberto et Reynaldo
Martino. Baigns dans la musique ds
leur plus jeune ge par leur pre, le gui-
tariste haitien Roberto Martino, ils ont
form T-Vice en 1992 alors qu'ils taient
respectivement gs de 13 ans (Rey-
naldo) et de 16 ans (Roberto). Depuis
leur premier album en 1994 Kompa
Kontak aux scnes new-yorkaises o ils
se produisent rgulirement, ils figurent
parmi les plus emblmatiques ambassa-
deurs d'Haiti et du Kompa, ce genre
musical driv de la Mringue et proche
du Calypso


VENDREDI 20 AOT
20h30 : Kozeika


les recettes du bar entrent dans le budget du
festival, elles contribuent garantir la gra-
tuit de l'vnement. C'est la raison pour
laquelle il peut arriver que le prix des bois-
sons soit plus lev que celui des tablisse-
ments voisins.

JSB: Votre festival est ddi au son de la
Carabe Quelles sont les spcificits de
l'dition 2010 ?
Jackson Questel : Comme je viens de le
dire, c'est mon sens la programmation la
plus clectique qu'il m'ait t donne de pro-
duire. Le festival a souvent donn la part
belle au zouk. Cette anne, ce sont les plus
grandes influences de la Carabe qui seront
reprsentes. Le Kompa avec T-Vice, la
Soca d'Antigua avec Burning Flames, le
zouk mtal invent par les Martiniquais de
Bamboolaz, les tambours de Kozeika et le
reggae de Third World internationalement
connu qui devrait regrouper sur le quai un
public trs vari.

JSB: Avez vous apport des changements
ou des nouveauts ?
Jackson Questel : oui, en association avec
la Chambre Economique Multiprofession-
nelle, pour que la fte soit plus longue, trois
dfils de boutiques seront organisms chaque
soir computer de 18 heures. Entre chaque
dfil, on devrait retrouver de jeunes dan-
seurs de Gustavia. Ils laisseront la place
20h30 au premier concert. Le second est pro-
gramm vers 22h30 de faon ce qu' une
heure du martin, tout soit termin.


GRAMMATION 2010
Form en 2003, ce group runi en asso-
ciation peut prsenter jusqu' une ving-
taine de femmes sur scne. Leur leit
motiv ? promouvoir la culture guadelou-
penne et caribenne en dveloppant la
musique polyrythmique par le biais
d'instruments traditionnels (Gwoka,
Senjen, Gwosiwo) associs aux instru-
ments harmoniques (clavier, violon) et
autres conques, cuivres, fltes...

22h30 : Bamboolaz
Bamboolaz ou l'alliance du zouk et du
rock, version hard. Form en 2004 sous
l'impulsion du guitarist Christian Loui-
set, ce group martiniquais a remport
en 2006 le prix meilleur zouk, organisa-
tion Sacem.


SAMEDI 21 AOT
20h30 : Third World


Ce sont les guest-star du SB Jam Muzik
Festival. Internationalement connu,
Third World est un group de reggae qui
s'est form en 1973. Ces Jamaicains
connus pour leur reggae aux influences
soul ont tourn avec Bob Marley et parti-
cipent aux plus grands festivals.

22h30 : Buring Flames
Les rois de la Soca en provenance d'Anti-
gua. Tout un programme.


Les rptitions se succdent
dans la salle des festivits de la
capitainerie pour les huit candi-
dates l'lection de Miss Saint
Barth qui se droulera samedi
soir sur le quai Gnral de
Gaulle. Depuis la clture des
inscriptions le 29 juillet dernier,
des changements sont nan-
moins intervenus dans la liste
des prtendantes au titre. Une
premiere candidate a ainsi t
disqualifie. La jeune fille
n'avait pas dclar tre marine,
alors que le rglement l'interdit
formellement. Une second, sa
soeur, a par ailleurs dclar for-
fait. Pas de quoi dsesprer St-
phane Lanson pour autant. Le
president de l'association Miss
Saint Barth qui organise l'lec-
tion a battu la champagne durant
le week-end et a retrouv deux
nouvelles candidates -Alize et
Cline- qui mettent les bouches
doubles pour rattraper leurs alter
ego. Car pendant ce temps, les
six autres candidates ont
enchan les sances de prpara-
tion concoctes par la chorgra-
phe Nathalie Carrres. Au pro-
gramme, course de maintien et
port de tte, travail des postures,
faon de marcher, bref, tout ce
qu'il faut savoir pour bien dfi-
ler. En prime, cette danseuse
classique leur a inculqu quel-
ques notions de morale et de res-
pect, deux valeurs souvent
revendiques dans l'lection
d'une miss.


Paralllement aux rptitions,
les candidates ont procd aux
essayages de leurs quatre tenues
-robe cocktail noire, robe et
calche traditionnelles, maillot
de bain et tenue de soire-, et
rencontr l'quipe beauty de
cette election : Idami, la
maquilleuse ; Josephine Collura
(salon Marc pour Christophe
Beverly Hill) et enfin Patricia de
chez Nails Cration, en charge
de la pdicure/ manucure.

Le village se monte
Hier mardi, le quai Gnral de
Gaulle a t nettoy. La place
nette, le podium de 30 mtres,
ainsi que la scne devaient com-
mencer tre dresss
aujourd'hui. Suivront dans la
foule les tentes ainsi que le dis-
positif d'accueil du public.
Samedi, la soire commencera


20h30 et sera anime par Phi-
lippe Cabal. Les filles effectue-
ront quatre passages chacune et
dfileront par ordre alphabti-
que: un premier passage en robe
cocktail, hors-concours, donnera
l'occasion aux candidates de se
presenter. Les trois autres passa-
ges costume traditionnel, mail-
lot de bain et robe de soire-
seront quant eux nots sur 10.
Une dernire note sur 10 sera
attribute aux candidates et sanc-
tionnera leur aisance s'expri-
mer en public. La gagnante sera
celle qui totalisera le plus grand
nombre de points. En plus des
nombreux cadeaux, la future
Miss Saint Barth participera au
concours de beauty national
qu'organise Genevive de Fon-
tenay paris durant la premiere
semaine de dcembre (lire ci-
dessous).


LE PROGRAMME DE LA SOIRE*
19h: accueil des invits du dner de gala
20hl5 : entre du public par l'office du tourism exclusivement
20h30 : lancement de la soire
Passage en robe cocktail et presentation au public
Animations : Nouritza Emmanuelian (thtre) et duo de gui-
tare Mister Prsident by Stephane Cano et Christophe Revello
Passage en costume traditionnel
Animation danse : le Bolro de Ravel dans par Nathalie Car-
rres et Junior
Passage en maillot de bain
Animation musical par le Steel Band des Gunslingers
Passage en robe de soire
Tirage de la tombola organise en dbut de soire pendant la
dlibration du jury
Proclamation des rsultats et sacre de Miss Saint Barth et de
ses deux dauphines. sous reserve de changements


Touche du choix des organisa- -de l'autoriser organiser un
teurs de l'avoir choisie plutt concours concurrent celui de
que la socit Miss France, Miss France. Si elle souhaite
Genevive de Fontenay jointe encore garder le nom de ce
par tlphone en fin de semaine concours secret, la Dame au
dernire, se rjouit que la chapeau a confirm qu'il serait
future Miss Saint Barth parti- Ianime par Elodie Gossuin, ex
cipe au concours de beauty Miss France 2001. Elle a ga-
national qu'elle organisera la element indiqu que 25 30
premiere semaine de dcembre candidates participeraient cet
Paris : Saint Barth est vnement don't on ignore
aujourd'hui une collectivit encore s'il sera retransmis par
autonome, elle mrite ce titre une chane de tlvision.
de participer comme toute autre Nous partons vers une nou-
rgion d'outre-mer au concours velle venture. Nous enten-
national. C'est aussi un lieu dons bien rhabiliter l'image
que tous les Franais connais- des Miss France : des filles qui
sent et o ils rvent de passer ont des qualits physiques
des vacances. Cela donne une visibility et une mais aussi morales, humaines, intellectuelles et
responsabilit suprieures la future Miss Saint beaucoup de dignit, explique encore Mme de
Barth, pursuit Mme de Fontenay, tout just Fontenay qui baigne dans l'univers des concours
conforte par la Cour d'Appel de Parus qui vient de beauty depuis plus d'un demi sicle.


Miss Saint Barth :

Ultimes rptitions

avant l'lection samedi






SAMEDI


14


ABOUT


2010


...a.. ;.. ,.i.


A PARTIR DE 20115

SUR LE AQUAI GINRAL DE GAULLE


Alize
.4ge :22 ans Tsdlle: 1 m71l
alsr'i Ltrt
la jUmCr. lardInage
Prujer C rcer sa propre
line de biJoux


LyUH
%ge: 1 lans- 1alli.: lni?7
Prtfrmsim Esudiantc
IotAr% : Danse, hockey.
rugby, .LuitLioin
Projt : Avoir du succs
et profiter de la vie


CUIne
Age: 18 ans -Taille: lm78
ProfeIon: Vendeuse
Lolsin: Darnse. iguiiarc.
Project :1I ftii mou j.)ur;
croire en ses reves


N1alrs
.W : 17 ans Taille: IM7l
Profe%,on: 1%ctenie
LImsihN: Danser, me'm
musique. lecture
Project .)evenir pdiatre


Cherine
Me: -24 ans Taille: Ini )
rrnrm'ion :
Manage de huuiique
lxlsln: ) ain. lecture
Proje :Crer -a propre
eiiireyri.%c


Sarab
.4ge:22 2ans-allIe: lr72
Profession: Vendeuse
Lirslm: LcLture,
natati"n, plunge
Projet:


Joharnna
Age : 20 ans- i mille: 1n17 3
FroCleiimo :
Fxole dej<,uriiatisniir
Pruje: Etre panouie
dans tous les domaines


Tiiany
Age: 17 ans- Tail: lm75
Profession: Etudiante
Loisirs: Danse. m usiqu
Project : Devenir
pha .lopr. 8 lic


Au course de e cette soire. vous seront prsentoees diverse animations :
Nourrilza Enimanridian, Sieel Band "(;unslingers", \fr President by Stphane Cano et Christophe Revello,
Junior danseur de la Compagnie Alvin Ailey, Naihalie Cam'res et son Ecole de Danse, lie Rocking Osrald Clervewd
et la fin de soire anime par Les Rocking AManioes.
TENUE CORRELTE EXIGE




SSELECTIONS DU SOIR
jeudi 12 au dimanche 15/08
Poisson local saut aux pates fraTches
Poulet rti aux herbes fratches
StFilet mignon de porc rti
lundi mercredi 9h/1 8h CARTE de PIZZAS & PATS
jeudi dimanche 9h/21h30 NU2 epltdes
routed St. Jean tl: 0690279065 MENU 206 mltre, pat, dessert

NETTOYAGE
S- Fin de Chantier
Haute pression

ENTRETIEN *
Vil las
690 7317 Bateaux
S- TRAITEMENT
de sol


St Martin St Maarten St Barths Saba


www.voyl2. com

Seulement 54 e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !





boutique

LOUNACIE






20 /pice CHEMISES

TUNIQUES

TOPS PANTALONS




Rue du Gnral de Gaulle
Gustavia























C. Commercial la Savane StJean
c et de la boutique M'B h o
VOTREt


MARCH U

VOUS INrORME ...













C. Commercial la Savane. St-Jean
Tl. : 05 90 27 68 16
Ouvert du Lundi au Jeudi : 8h. 13h & 1 Sh. l20h
Vendredi & Samedi : 8h 20h
et Dimanche : 9h 13h & 16h 19h


JSBi-1a 2010 -88A T


Saison cyclonique

Les provisions d'activit revues

une nouvelle fois la hausse


Les professeurs Phil Klotzbach et William
Gray de l'universit du Colorado ont
public mercredi 4 aot leurs troisimes
provisions d'activit cyclonique pour la
saison 2010 qui s'tend jusqu'au 30
novembre. Ces deux spcialistes des
sciences atmosphriques confirment la
forte activity de la saison 2010 qu'ils esti-
ment 195% suprieure la normal. Selon
eux, dix ouragans -cinq d'entre eux
majeur-, devraient encore se former
durant la saison cyclonique 2010. Un chif-
fre en hausse par rapport aux provisions
de juin qui faisaient tat d'une probable
formation de huit cyclones. Toujours
selon ces spcialistes, 18 temptes
seraient susceptibles de se former dans
l'Atlantique cette anne, contre 15 lors
des provisions de juin. Pour comparison,


la moyenne 1950-2009 de l'acticit cyclo-
nique affiche 10 temptes nommes, don't
six ouragans et deux ouragans intense.
En toile de fond cette nouvelle hausse
des provisions, des temperatures anorma-
lement chaudes, tant de l'air que de la sur-
face de la mer, et le dveloppement de La
Nina, un phnomne climatique qui se
caractrise par des eaux plus froides dans
le Pacifique et tend augmenter l'activit
des ouragans de l'Atlantique.
Toujours selon les analyses des prvision-
nistes, la probability qu'un ouragan
majeur de catgorie 3, 4 ou 5 sur l'chelle
de Saffir-Simpson, frappe les Etats-Unis
est de 75% cette anne, contre une
moyenne de 52% au course du sicle pr-
cdent.
Ce pourcentage est de 49% pour le golfe


du Mexique, thtre de la pire mare
noire de l'histoire des Etats-Unis. Ce
chiffre est de 64% pour les Antilles, pr-
cisent encore les scientifiques de l'uni-
versit du Colorado.
Depuis le dbut de la saison le ler juin,
trois temptes ont dj t nommes :
Alex, qui a volu en ouragan de catgo-
rie 2 s'est form le 25 juin dans la mer des
Carabes. Vers le 30 juin, lors de son pas-
sage au dessus du Golfe du Mexique,
Alex s'est dvelopp en ouragan, causant
la mort de 24 personnel. La tempte Bon-
nie qui s'est forme le 22 juillet au large
des Bahamas et enfin la tempte Colin,
nomme le 3 aot, rtrograde en dpres-
sion au passage des les du Nord, qui s'est
rforme par la suite en arrivant proxi-
mit des Bermudes.


Les places d'Haiti
Reprsentant le Lions Club au sein de l'Alliance, ce regrou-
pement du Lions, du Rotary et de la Croix Rouge, qui sou-
tient le project de l'association Bay Kout Men Haiti de
reconstruire l'cole de la congregation des Soeurs de Saint
Paul de Chartres o office Soeur Jeanne Maurice, Jean
Pierre Ballagny s'est rcemment rendu en Hati, sur le
chantier de reconstruction qui a dmarr il y a maintenant
trois semaines. Aprs son retour sur l'le, il livre ses premi-


res impressions.
Plus de six mois aprs le ter-
rible sisme, Hati n'a pas
vraiment pans ses plaies et
rien ne permet de les oublier.
Entre les dcombres du centre
ville, les camps semblent vou-
loir prendre racine et s'ten-
dre, comme ceux du Darfour ;
le provisoire semble devenir
dfinitif Des milliers de tentes
partout, refuges prcaires et
fragiles, c'est l que la vie
grouille et s'abrite de la four-
naise et des pluies dans la pro-
miscuit dangereuse d'un film
de fin du monde.
Ici, sur une montagne de rui-
nes, un homme en haillons
gratte avec lassitude les dbris,
arm d'une bote de conserve.
Est-il la recherche de souve-


nirs de ses proches disparus ?
Quel autre trsor vaudrait
autant de courage?
Sur le trottoir et sous un para-
pluie, une femme vend deux
mangues et un igname, une
autre deux paires de chaussu-
res d'occasion, celle-l des
bouteilles d'un champagne de
marque, en plein soleil.
Sur une longue palissade, les
peintres exposent. Le chaos de
la ville crase est peint en
rose et bleu ple, pourquoi le
cauchemar a-t-il les couleurs
d'une chambre d'enfant ?
Quatre cents mtres de
tableaux... L'art n'est pas
mort, il y a de l'espoir !
A la foundation Saint-Paul, tt
le matin, les lves de cinq


L'CHO DE LA RESERVE AOT EST PARU
La newsletter lectronique du mois d'aot de la reserve natu-
relle de Saint-Barthlemy est parue. Au sommaire de cette di-
tion, un point sur deux espces invasives : la rascasse volante
don't le risque d'apparition existe et l'iguane commun qui
menace de disparition Iguana Delicatissima. Autres sujets
abords par la reserve, le suivi de la ponte des tortues qui
s'toffe avec la mise en place d'un rseau d'observateurs
bnvoles, un point sur la visit du president du Snat, qui


huit ans arrivent dans leurs
petites robes cossaises, ruban
nou dans les cheveux, les gar-
ons fiers d'un uniform qui
semble repass l'instant. Ils
chantent en chour et avec
application une phrase crite
en franais sur le tableau noir,
une longue et douce bouffe de
fracheur Ils font des sourires
et tous disent "bonjour", ils
apprennent, il y a de l'espoir !


Rien de quoi exciter les tlvi-
sions et les journalists, l'es-
poir se vend moins bien que
les ruines, le sang, la mort.
Chacun sait qu'un cyclone
fera encore de nombreuses
victims, la grosse camera
attend quelque part sur son
pied, comme un charognard
sur sa branch. Faut-il
qu'Hati souffre encore plus...
pour qu'on en parle encore?


s'est beaucoup intresse la question de la preservation de
l'environnement lors de son passage ou encore l'intention du
conservatoire du littoral de confier la reserve naturelle la ges-
tion d'un future jardin botanique que cette institution envisage
de crer sur le site du Fort Gustav.
Pour recevoir l'Echo de la reserve, adressez un mail resnat-
barth(),wanadoo.fr et demander faire parties des destinataires.







Troisime dition de l 'Open de Tennis de Saint-Barth


Organise par le Saint-Barth Ten-
nis Club, la 3 dition de l'Open de
Tennis de Saint-Barth se tient
jusqu'au 15 aot sur les course de
tennis de la plaine de Saint-Jean.
Bilan de la premiere semaine avec
Yves Lacoste directeur sportif du
Saint-Barth Tennis Club.

Cette 3 dition se passe dans une
bonne ambiance et un bon esprit spor-
tif, que ce soit chez les jeunes ou chez
les adults. Cette premiere semaine a
t un peu perturbe par la pluie, mais
nous avons russi passer entire les
gouttes et nous n'avons report aucun
match. Pour l'instant, il n'y a donc
aucun retard sur le planning et une
soixantaine de match ont t jous.
Dans la catgorie jeune (10-15 ans)
dans laquelle sont inscrits une dizaine
de joueurs et joueuses, les match
sont de qualits et trs disputes. Favo-
rite de cette catgorie, Marie Caz


air1


s'est cependant blesse la cheville
au dbut du tournoi et a du dclar
forfait pour la suite de la competition.
Dommage pour elle, puisqu'elle tait
inscrite aussi en catgorie simple
dame (+15 ans) et double mixte.
En simple dame, 8 joueuses se dispu-
tent le titre. Les choses srieuses
dbuteront ce mercredi aprs-midi


.. .
'!s F




L1
k a


avec les quarts de finales. Les les
favorites sont Julia Dagniaux, tte de
srie, ainsi que Alice Joncheray,
Samantha Graux et Catherine
Boume.
Dans les autres categories (simple
hommes, double hommes et double
mixtes), les match sont plus physi-
ques et le niveau de jeu est plus lev.
A partir de jeudi, nous devrions ainsi
avoir de bonnes confrontations en
quarts de finale. Les spectateurs sont
presents, mais seront plus nombreux
lors des diffrentes finales.

LE PROGRAMME DES FINALES
U Vendredi 13 aot 18h :
Finale simple dame
U Samedi 14 aot 18h :
Finale simple homme et jeunes.
U Dimanche 15 aot 17h :
Finale double homme
Finale double mixte,
suivies de la remise des prix.


V \ t1.-.X % \. V I
S l, t 1 i ,, it l i l i ,, i i. i i ,, 1 l 0 1 ', it /t l il t ii i lili i ,. i,
lu 'iil u l ,ll. l o 1 'l. oi l, ,i. I i il ''lll. i l. 'Ii l i l i, nI i i /
tit / lt ,.' l t, i ,l'i ., i l T J ', ..iT. 1 1 o, I / o ll i i
, ni i i., ., \l 0 Il,, / 1 1. i / i // lh i' '
-I i i.', i l oi i iI 1 fil ,l t.l l iii l ii., -i I ll /(, -!h.

RSULTATS


Vendredi 6 aot 2010
SSimple Homme
* Serge Meslin bat Yann Colin
* Sbastien Parisot bat Hugo Wlekly
SLaurent Rivire bat Nicolas Fontaine
* Stphane Pirou bat Yoann Chmysko
SVincent Pierre Kahn bat Medhi Benourdja
SSimple Dame
SNathalie Ogier bat Ccile Tessier
* M. Laure Judes bat Claire Delubria
1 Double Homme
* Pascal Vallon / Christophe Dandurant bat
tent Frdric Gastaldi / Zarek Honneysett
* Peter Beniseau / Bruno Beniseau battent
battent Emmanuel Renout / Thierry Mulero
L1 Double Mixte
* Zarek Honneysett / Alice Joncheray battent
Patrick Rivire / Samantha Graux
SSimple Jeune
* Steven Strok bat Alexandre Kernanet
Eric Lallement bat Alan Strok
Dimanche 8 aot 2010
SSimple Homme
* Eric Lallement bat Sbastien Parisot


* Thomas Domingue bat Cyrius Modaresi
* Peter Beniseau bat Vincent Pierre Kahn
* Sbastien Seon bat Eric Lallement
* Vincent Pierre Kahn bat Jonathan Paul
Lundi 9 aot 2010
0 Simple Homme
* Txomin Uhart bat Grard Bosc
* Peter Beniseau bat Laurent Rivire
* Thomas Pi....i....1,i. l'i 7 ii. 7 .t ..1... l 11
* Sbastien Seon bat Frdric Gastaldi
1 Simple Dame
* Nathalie Ogier bat Marie Laure Judes
* Ccile Tessier bat Claire Delubria
SDouble Mixte
* Marco Pisenti / Raphaela battent Josephine
et Eric Lallement
* Catherine et Jeff Bourne battent Zarek
Honneysett / Alice Joncheray
SSimple Vtran
* Albert Balayn bat Jean Louis Gruson
SSimple Jeune
* Eric Lallement bat Alexandre Kernanet
* Hugo Wlekly bat Steven Strok


St.Barh othys.
sr p risITRAINLRAT


R EA L ES TA T E



Villa PHL :
Maison au charme antillais sur 440 m2 de terrain
dans quarter calme de l'le
avec sous sol de 1 70 m2 amnager.
Sjour, 2 chambres, 2 SDB, cuisine et terrasses.
1 270 000


Villa BUL :
Situe en bord de mer, spacieuse villa avec piscine
dbordement, disposant d'une trs belle vue.
Sjour, cuisine, 2 chambres, 2 SDB.
2 950 000 USD


Terrain TDR :
Parcelle de terrain de 1721 m2
situe sur les hauteurs de Marigot
avec vue imprenable sur la baie.
CU valid pour un project de construction de villa.
1 700 000e


Sibarth Real Estate "La maison sudoise" rue fahlberg
97133 Saint-Barthlemy-F.W.I.
Tel : 0590 29 88 91, Fax 0590 27 85 22,
e-mail : estates@sibarthrealestate.com




1 SB 1 i1 muo : 2010- 888 ACTUAITS


m


Fonctionnaires des DOM: des surrmunrations


que ne justifient
PARIS, 9 aot 2010 (AFP) -
L'cart de prix entire mtropole et
DOM, souvent important en dfa-
veur de l'outre-mer, ne justifie
plus, lui seul, les surrmunra-
tions des fonctionnaires dans ces
quatre dpartements, qui ont des
consequences nfastes pour les
conomies locales, selon des
experts. Une tude de l'Insee
parue en juillet a montr un cart
rel de prix. La chert de la vie
avait d'ailleurs t l'origine du
movement social sans prcdent
aux Antilles dbut 2009. Mais cet
cart est bien moindre que la
majoration des traitements des
fonctionnaires. "En mars 2010, le
niveau gnral des prix la
consommation tait globalement
plus lev dans les dpartements
d'outre-mer qu'en France mtro-
politaine", relve l'institut. "Il tait
suprieur de 13% en Guyane, de
9,7% en Martinique, de 8,3% en
Guadeloupe et de 62% La Ru-
nion". On est loin des 40% 53%
de surrmunrations perues par
les fonctionnaires dans ces quatre
dpartements. "Les carts de prix
sont plus marqus lorsqu'on
retient comme rfrence le panier
de consommation des mnages
mtropolitains", relve l'Insee,
soulignant la difference des habitu-
des d'achat. Cependant, cette


plus les prix
tude donne du grain moudre
ceux qui critiquent les majorations
de traitement accordes outre-mer
aux fonctionnaires de l'Etat, qu'ils
soient affects depuis la mtropole
ou residents permanents outre-mer,
et aux titulaires de la function
publique territorial. Ainsi, le pr-
sident du Medef Guadeloupe,
Willy Angele, a estim mardi
qu'"il faudra bien un jour poser la
question" de la "distorsion" sala-
riale, qui fait qu'il "est dix fois
plus attractif pour un jeune d'aller
travailler dans la function publique
que d'essayer de dvelopper son
entreprise". Or, "pour le dvelop-
pement conomique de la Guade-
loupe, il faut des entrepreneurs",
dit-il. En Guadeloupe, Martinique
et Guyane, les majorations de trai-
tement brut sont de 40%. A La
Runion, la majoration est de
53%. Les autres collectivits ultra-
marines ne sont pas en reste: la
majoration du traitement net va
jusqu' 108% dans certain archi-
pels polynsiens. A Mayotte, il n'y
a pas de surrmunration, mais les
fonctionnaires de l'Etat bnfi-
cient d'une indemnit d'loigne-
ment reprsentant 23 mois de trai-
tement net pour 24 mois de sjour.
Selon les documents budgtaires,
le cot des majorations et indexa-
tions outre-mer tait de 1,03 mil-


liard d'euros en 2008, pour prs
de 90.000 fonctionnaires civils de
l'Etat. Dans les DOM, les majora-
tions cotaient 743,6 millions.
Commanditaire de l'tude Insee,
l'ancien secrtaire d'Etat Yves
Jgo avait avanc que la surrmu-
nration des fonctionnaires outre-
mer pourrait "peut-tre" tre ta-
blie "sur une ralit des prix". Le
terrain est glissant: dbut 1997, un
de ses prdcesseurs, Jean-Jac-
ques de Peretti, avait recul aprs
d'importantes manifestations La
Runion, pour avoir tent d'ajus-
ter les surrmunrations sur les
prix pour les nouveaux entrants
dans la function publique. Plu-
sieurs rapports (Moss, Frago-
nard, Laffineur) ont pourtant sou-
lign que le systme dsquilibre
les conomies locales, pesant sur
les prix et les autres salaires. Si les
surrmunrations entretiennent la
consommation, une parties du pou-
voir d'achat est recycle sur la
mtropole sous forme d'importa-
tions ou d'pargne, souligne le
rapport de Bertrand Fragonard
(Cour des comptes). Autre cons-
quence negative, selon lui, l'cla-
tement de la socit des DOM
entire secteur protg, secteur
expos des salaires infrieurs et
chmeurs entiree 20,5% et 27,2%
en 2009).


Dengue en Guadeloupe :

le pic de 2007 "largement dpass"


PARIS, 6 aot 2010 (AFP) Le niveau de l'pid-
mie de dengue atteint en Guadeloupe "est mainte-
nant suprieur au niveau de l'pidmie de 2007",
selon le dernier point de la Cellule interrgionale
d'Epidmiologie (Cire) Antilles Guyane mis en
ligne vendredi par l'Institut de Veille sanitaire
(InVS). Le nombre de cas "cliniquement voca-
teurs" de dengue a t estim environ 2.900 au
course des deux demires semaines. "Il a ainsi lar-
gement dpass le pic observe au course de l'pid-
mie de 2007 (2.500 cas)", souligne le Cire. Ce
nombre "a augment de plus de 35%" entire la troi-
sime et la quatrime semaine de juillet. Toutes les
communes sont atteintes, mais les incidences les
plus leves de cas vus par les mdecins gnralis-
tes sont observes Trois-Rivires et Saint-Fran-
ois. Une augmentation rcente de l'incidence est
constate aux Abymes. Par ailleurs, le nombre de
passages aux urgences pour dengue "est en aug-
mentation" et "le nombre mensuel de cas biologi-
quement confirms hospitaliss a double pour la
deuxime fois entire juin et juillet". La proportion
de formes graves "reste stable" depuis le dbut de
l'pidmie en dcembre 2009. Depuis le dbut de


l'pidmie, le nombre de cas est estim 25.200,
don't 243 hospitaliss et deux dcs. A la Martini-
que, o l'pidmie dmarr en fvrier, 12.900
cas et sept dcs avaient t enregistrs au 28 juil-
let. La dengue est une maladie virale transmise par
les moustiques du genre Aedes, qui se traduit par
une forte fivre accompagne de maux de tte, de
courbatures et d'une sensation de fatigue. La majo-
rit des cas sont sans complications, mais la mala-
die peut voluer vers des formes svres (dengue
hmorragique). Il n'existe ni vaccin, ni traitement
spcifique. Pour limiter les risques d'infection, il
est important, souligne l'InVS, de se protger
contre les piqres de moustiques (moustiquaires,
vtements couvrants, rpulsifs et insecticides). Il
faut aussi viter la proliferation des vecteurs de la
maladie en liminant rgulirement tous les lieux
de reproduction des moustiques, l'extrieur
comme l'intrieur des maisons : soucoupes sous
les pots de fleur, reservoirs d'eau. Les ministres de
la Sant, Roselyne Bachelot, et de l'Outre-Mer,
Marie-Luce Penchard, ont appel la semaine der-
nire "la mobilisation de tous" pour enrayer
l'pidmie.


PUISSANT SISME DE MAGNITUDE 7,6 AU VANUATU, PAS DE BLESSS


SYDNEY, 10 aot 2010 (AFP) -
Un puissant sisme de magni-
tude 7,6, qui a secou les
immeubles et gnr une vague
de 23 cm Port Vila, s'est pro-
duit mardi dans l'archipel de
Vanuatu, dans le Pacifique Sud,
selon les sismologues austra-
liens. Aucun bless ou dgt n'a
t signal dans l'immdiat. Une
vague de 23 centimtres a t
mesure Port Vila, la capital
de l'archipel, a indiqu le centre
amricain de surveillance des
tsunamis du Pacifique, install
Hawa, qui a mis en garde contre
d'ventuelles vagues plus
importantes. "Des vagues de
plus grande amplitude peuvent


tre observes sur les ctes prs
de l'picentre", a indiqu le cen-
tre amricain. La secousse a eu
lieu en mer, une profondeur de
60 km, environ 40 kilomtres
de la principal le d'Etaf, o se
situe Port Vila, ont indiqu les
sismologues de Geoscience Aus-
tralia. Selon l'Institut gophysi-
que amricain (USGS), le
sisme don't la magnitude a
atteint 7,5, s'est produit 35 km
de profondeur. Des habitants ont
fait tat d'une secousse de 15
seconds qui n'a apparemment
pas fait de dgts significatifs.
"Cela n'tait pas grand chose", a
indiqu l'AFP un employ
d'un htel. "Tout va bien". L'ar-


chipel de Vanuatu est situ sur
"la ceinture de feu" du Pacifi-
que, jonction de plusieurs pla-
ques tectoniques o ont lieu
rgulirement des secousses. En
mai, une alerte au tsunami avait
t lance dans la region du
Pacifique Sud comprenant
notamment les les Salomon, le
Vanuatu et l'archipel franais de
Nouvelle-Caldonie, aprs un
sisme de magnitude 7,2
proximity de Vanuatu. Trois vio-
lentes secousses s'taient gale-
ment produites en octobre der-
nier prs de l'archipel. Trois
autres ont touch l'archipel
depuis le dbut juillet.


y Comuniqu


FERMETURE DU CENTRE
DE PROPRET
Le Service de Propret informed ses
usagers qu'en raison de la fte du
quarter de Public, la permanence
rserve aux dchets managers et au
tri slectif ne pourra pas tre assure
dimanche 15 aot, les diffrentes fes-
tivits se droulant sur la plage.

MODIFICATION
DE LA CIRCULATION SAINT JEAN
Considrant l'troitesse du rseau
routier, les possibilits limites en
places de stationnement, ainsi que les
risques d'encombrement de la circu-
lation sur la voie 209 au quarter de
Saint-Jean ; considrant la ncessit
d'y assurer le bon ordre, la scurit
publique et l'assouplissement du tra-
fic routier en particulier le libre pas-
sage des services de Scurit et de
Secours ; considrant que l'vne-
ment musical dnomm Summer
Session 2010 conduira au rassem-
blement d'un grand nombre de per-
sonnes aux abords de l'tablissement
l'enseigne La Plage et de la voie
N'209 et que de ce fait, il est nces-
saire de rglementer temporairement
la circulation, sur cette portion de
voie comprise entire le Pont et la
Station Service, ainsi que sur les
voies N 38, 39 et 46 contournant
L'tang :
Jusqu'au lundi 16 aot inclus, de 19h
1h du matin, la circulation de tous
les vhicules sera rglemente
comme suit au quarter de Saint-
Jean :
- Sur la portion de la voie 209 com-
prise entire Le Pont et La station
service, la circulation s'effectuera
sens unique.
-Sur la voie N 38 de La station ser-
vice La Piscine ainsi que sur les
voies N 39 et 46 contournant
l'tang, la circulation s'effectuera
double sens.
- La circulation de tous les vhicules
venant de l'aroport sur la voie 209
sera dvie vers de la voie No38 la
hauteur de la station service et en
direction de la caserne des Pompiers,
de Saint-Jean centre et des quarters
du Vent de L'le,
Le Stationnement des vhicules sera
autorise comme suit :
- A droite, de la voie et le long du
trottoir entire le pont de Saint-Jean et
le virage du bout de piste.
- A gauche, de la voie et le long du
trottoir du cimetire au carrefour de
la voie N 209 avec la voie N?38.
Seront considrs comme gnants
tous stationnements de vhicules
devant une entre ou gnant l'accs
cette entre.
La signalisation rglementaire cor-
respondante sera mise en place et
entretenue par la Direction des Ser-
vices Techniques Territoriaux.

MODIFICATION DE LA CIRCULATION
En raison de travaux routiers,
jusqu'au vendredi 20 aot inclus, la
circulation de tous les vhicules, sauf
riverains, sera interdite sur une por-
tion de la rue Victor Hugo Gusta-
via comprise entire la rue Samuel
Fahlberg et la rue des Dinzey. Une
dviation ainsi qu'une signalisation
rglementaire seront mises en place
et entretenues par l'entreprise char-
ge des travaux pendant toute la
dure du chantier.

COMMUNIQUE DE LA CAF
"La Caisse d'Allocations Familiales
de la Guadeloupe informed ses alloca-
taires et partenaires des collectivits


de Saint Martin et de Saint Barth-
lemy que le Centre d'Activits Socia-
les et d'Accueil situ au 12 rue Jean
Jacques Fayel, Concordia, Saint
Martin, est ferm jusqu' nouvel
ordre, pour raisons de perturbations
du systme informatique. Le pro-
blme est en course de resolution,
mais par measure de scurit, la
Direction de la CAF maintient la fer-
meture du centre afin d'viter tout
impact sur les dossiers des allocatai-
res. Un communique de press sera
transmis ultrieurement pour infor-
mer de la rouverture du centre.
Merci de votre comprehension"

CONFERENCE SUR LA BIODIVERSITY
L'association St Barth Essentiel a le
plaisir de vous inviter une conf-
rence qui aura lieu vendredi 20 aot
partir de 18h l'Espace Mto
France Caraibes. Le thme ? La Bio-
diversit.
Tissu vivant de la plante, la Biodi-
versit est une notion simple, mais
aussi trs complex. Le milieu insu-
laire est riche de sa biodiversit, mais
galement trs fragilis par de multi-
ples agressions (destruction des habi-
tats naturels, pollution, espces enva-
hissantes, disparition d'espces end-
miques...). Cette vulnrabilit risque
de s'aggraver avec le rchauffement
climatique. La biodiversit est au
coeur de l'identit culturelle et des
atouts conomiques de cette region.
Que faisons nous et que pouvons-
nous faire pour la maintenir, la valo-
riser et la prserver ? Un certain
nombre d'actions peuvent tre
menes en tant que citoyen, mais
aussi en tant que dpositaire de
savoirs culturels et traditionnels. Des
examples nous montreront des
champs d'actions possibles pour met-
tre en place des outils favorisant la
connaissance de la biodiversit
(recherche, indicateurs) et le fonc-
tionnement des cosystmes, clai-
rant ainsi les choix lors de la mise en
place de plans de gestion de ressour-
ces naturelles et d'amnagement du
territoire.
Toutes ces questions seront dbattues
lors de la confrence/dbat anime
par Lonide Clini, docteur en biolo-
gie l'universit Paris XII. Ses prin-
cipaux domaines de comptences: -
Systmatique taxonomie des insec-
tes Dynamiques d'insectes rava-
geurs de cultures tropicales : cas des
Hemiptera Lutte biologique par
Entomophages cas des micro-hym-
noptres, (Chalcidiens et autres),
Coloptres (coccinelles) Macro-
faune du sol Taxonomie des four-
mis et termites des rgions tropicales,
no tropicales et d'Asie; biologie,
thologie

CONCOURSE DE TRANE
Dans le cadre de la Fte de Public, il
est organis un concours de trane le
15 aot 2010. Les inscriptions et le
rglement du concourse sont disponi-
bles dans les tablissements suivants
:Shipchandler, station-service du cen-
tre Lorient, Alma quincaillerie.
Pour tout renseignement, contacter
Daniel Magras au 0690 30 58 56.

BEACH-VOLLEY
Tous les passionns de beach-volley
pourront prendre leurs licences et
adhsions au Ouanalao Beach-Club
dbut septembre. L'association est
affilie la Ligue des Iles du Nord.
L'association vous aussi du beach-
tennis et du foot-volley.
Contacter le 0690.58.72.01 ou email
ouanalaobeachclub@orange.fr





SAVIS D'ANNONCES LEGALES

VIE DES SOCITS
SELARL Miot Richard & Caron
Avocats la Cour
Tel : 05.90.52.00.96 Fax : 05.90.29.02.08
AVIS DE MODIFICATION
SARL SOCIETE ARTISANALE DES PEINTRES ASSOCIES -
S.A.P.A
au capital de 8.000 Euros
don't le sige social est situ : 23, Rue Schoelcher Gustavia -
la Pointe 97133 SAINT-BARTHELEMY
RCS de BASSE TERRE 521.335.133
Aux terms d'un procs-verbal d'assemble gnrale extra-
ordinaire en date du 28juin 2010, Saint Barthlemy les
associs ont dcid de modifier l'activit de la socit et par
consequence de modifier comme suit l'article 2 des status :
La socit a pour objet: En France, dans les D.O.M.-
T.O.M. et C.O.M. dans les pays de l'Union Europenne et
l'tranger : peintre en btiment et pose de placopltre,
peinture de signalisation routire et pose rsine ainsi que
toutes activits directed ou indirectes lie l'activit de pein-
tre en btiment.

SELARL MIOT RICHARD & CARON
Avocats la Cour
Tel : 0590.52.00.96 Fax : 0590.29.02.08
AVIS DE CESSION DE FONDS ARTISANAL
Aux terms d'un acte sous seing priv Saint Barth-
lemy, en date du lerjuin 2010, enregistr BASSE
TERRE le 9juillet 2010, sous le numro de bordereau
2010/254, case nl, Monsieur NOLOT Daniel, Ren,
Jean Marie, n le 16juillet 1939 PARIS (15me)
demeurant Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY,
immatricul la chambre des mtiers sous le numro
314.674.391.00045 a cd la SARL NOLOT E.G.P
au capital de 7.500 Euros don't le sige est situ
Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY, immatricule
BASSE TERRE sous le numro 521.481.887.00011,
reprsente par ses grants en exercise, son fonds arti-
sanal, moyennant le prix de 500.000 Euros ; la date de
l'entre enjouissance a t fixe au lerjuin 2010.
Dpot RCS de BASSE TERRE.
POUR AVIS


Selection


of Villas in St Barth


j Agence Immobilire

a Location de Villas

a Gestion de Villas


Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www. icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy


P i mu::: 21 88PEIE ANNOCE


W0 DE O QMMERCE
BLUE GECKO STUDIO
ATIUER CRATIF POUR ADULTS ET ENFANTS
BAIL 3/6/9 SITU ST JEAN PELICAN
LOCAL 39M2 VUE MER + TERRASSE + PARKING
RENSEIGNEMENT CONTACTED
VERONIQUE VANDERNOOT AU 0690 39 92 74
vwroniqu..vand.rnootQorange.fr


SAutomobiles
885-AV RAV 4-Modle 2005-
37.000 km- Vignette + CT OK 5
portes 9000. Tl.: 0690 77 00 70

Offres de services
888- JF, parant franais et anglais
propose ses services de baby sitter
le soir. Tl. :06906360 76.
888JF srieuse et motive cherche
heures de mnage et propose ses
services pour baby sitting le soir.
Tl.: 06 90 49 48 42
Offres d'emplois
889-Recherche Assistant(e) de
Direction ayant les qualits suivan-
tes : anglais parl et crit courant,
excellent franais, mthodique et
organism, sens pratique des dci-
sions, polyvalente, connaissances
des outils informatiques + Photo-
shop et Paint Shop Pro. Disponibi-
lit et flexibility horaires, Permis de
conduire, Bonne integration au sein
d'une quipe Horaires :9h30-12h30
-14h30- 17h30 du lundi au samedi-
CDD de 6 mois. Poste pourvoir au
1 er sept (formation assure au pra-
lable de 15 jours)- Contacter le
0690622850
887- ICI ET LA recherche un (e)
agent de reservation confirmm) par-
faitement bilingue : Franais /
Anglais. Permis de conduire obliga-
toire. Candidat pas bilingue ou sans
aucune experience dans la rserva-
tion de villas ou I'htellerie s'abste-
nir. Contact : 0590 27 78 78 ou


C: l j: l. i i- 'r i l.: n l: II: : ,i
890St St Barth recrute manoeuvre
experience chapes, carrelage. infos
complmentaires disponible Pole
Emploi les du Nord CCD 6 mois
- salaire Smig Urgent pour sep-
tembre Tl. : 06 90 35 44 31
888-At. couture ch. collab. diplm
couture, autonome, sachant utiliser
et maintenir en tat de march les
diverse machines (sujeteuse bro-
deuse etc.), crer et tailler 1 patron,
bonne prs. et sens de l'accueil -
parlant anglais esp. 0690 67 38 38
Apts et Maisons
louer
885*- Part. loue St Martin apparte-
ment 80m2 idal 2 pers. 2 enfants
Baie Orient 50m plage et pisc. 475
euros/ sem eau edf, linge inclus tel:
0690675714
888- A louer villa 3 ch, 2 sdb, cui-
sine amricaine, sjour, salon, jar-
din, vue mer 2900 /mois. Contac-
ter Agence Ici et L 05 90 27 78 78.
888-Loue garage pour stockage
Gustavia 600 /mois. Agence Ici
et L 0590 27 78 78

Demands
de locations
888Couple install sur l'le cherche
mason 2 chambres louer, au
calme, terrasse couverte, parking 2
voitures. Tl. : Julien au 06 90 33
9074
Immobilier
Vente

St Barth Sotheby
Properties
A cder, ce bail commercial de 40
m2 situ sur Gustavia un prix trs
attractif. Trs bonne opportunity
pour ouvrir une boutique de prt
porter et accessoires ;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
059029 75 05
St Barth Sotheby'
Properties
A vendre, charmante villa de 6
chambres rcemment rnove
situe sur les hauteurs de St Jean.
Elle est compose de trois bti-
ments sur trois niveaux ce qui la
rend idale pour la location
annuelle; St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590297505
St Barth Sothebys
Properties
A vendre, terrain avec vue spectacu-
laire situ Dv avec permis de
construire pour une villa de 4 cham-
bres avec piscine;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590297505

Occasions d'affaires
897- A cder droit au bail trs bel
emplacement centre commercial
March U -100.000 euros dbat-
tre Tl. : 06 90 36 03 30
888- Vends fonds de commerce
Gustavia, Bail 3/6/9 bien plac,
Petit loyer, 110.000 euros.
Tl. : 0690 770 070.

Terrains
888- A vendre beau terrain
constructible et bien plac. Prix int-
ressant. YBR Agence Immobilire,
tl. 06 90 49 86 94,
i:-, ,: ,ir1 I : : lr i


DERNIER LOCAL COMMERCIAL DISPONIBLE



BAIL COMMERCIAL 3 / 6 / 9 BOUTIQUE 38m2
(ANCIENNEMENT CARAIBES ELECTRONIC)
Pour tout renseignement et plans contactez
Alexis PEISSEL au 05 90 29 72 46
ou par email oasis97133@gmail.com


aTL "SzHo

TEL.: 05 90 87 13 68 FAX : 05 67 67 01 23
SERVICE COMMERCIAL 06 90 49 1S 74
SERVICE REDACTION : 06 90 85 15




pO SAI NT.BARTH

DISPONIBLE GRATUITEMENT
SUR App Store

Tlchargez
ds aujourd'hui
l'application sur
votre iPhone
sicsbh@gmail.com


The Best


a Real Estate

a Villa Rentals

a Villa Management


IJ -




.CofrM je. Uo(.Jy I
Tl:09e0277474 -1:05277410 IioemmM:OO 223
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com

RADIO ST BARTH:
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 St-BARTH et 100.7 St-MARTIN
Rgie publicitaire au 06 90 62 26 93


La radio au coeur

des vnements















*" 1 --- 1~
-y__~
h ~9 '


r


-Bj


p- *".'~j


N-


a

















STORES DECOR D


STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS,
TOILE SUR MEASURE






CO LOMI TL! ': 05,902 776


I I U M.,U Ua. 5 9. IOa-L. L U, 9 1 9/ f! "/


a SudokuGLjQ
Solution du precedent numro


1 8 6 3 9 2 5 4 7

5 4 2 7 8 1 6 9 3

7 9 3 6 5 4 8 1 2

4 5 1 9 2 3 7 8 6

6 7 8 4 1 5 2 3 9

3 2 9 8 6 7 4 5 1

9 1 7 2 4 8 3 6 5

2 6 4 5 3 9 1 7 8

8 3 5 1 7 6 9 2 1





LE JOURNAL
DE SAIN-BAR H
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex
ISSN: 1254-0110 TL: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.com
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute
Rdaction Rosemond Graux
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute respon-
sabilit sur les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes,
annonces, photos, publicits publis dans le journal interdites sans notre
autorisation crite.


i fflS


P.s~eq~.iad de 5.,,roes Im4a~iipuum.sI
Dia qnomUc EP-INNaGE PC
asaluti anu La '4181 D


A UN PRIXTOUT IIDOUX









M SudokuG(at
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement russir vos premires grilles. Bon jeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numero

6 5 3 9 8

1 5 4 9 6

2 5

7 9 3 5 4

3 6 8 2

6 9 3

9 3 1 2 6 8

1 6 7 3

4 1

www sudokustar fr


Rerue vor hedmaar sure
0l~l-~ll ~ = I-~~~1111


wwwloumclldesantbafh.comII ~ ~I II IIr


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
sauf le mercredi de 7h30 12h30
ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27
SERVICE DES EAUX 24h/24, 7j/7 05.90.27.64.88

MDECINS GNRALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Benard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bemard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.8725 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT


A.U.D.R.A.
Chiropracteur: Klein Gra
Infirmiers-Infirmires :
Barb Sophie
Benoit Hlne
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne Vronique
Febrissy Graux Corinne
Melinand Ccile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte
Masseur-Kinsithrapeute
Andr Sandrine
Bertin Guylne
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frdric
Jourdan Vronique
Klein Grard
Maingard Bemadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frdric
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouye
Ostopathe : Mingi
Worm
Pdicure Podologue : Bou
Psychologue: Ardil-
Chard
Psychothrapeute M
La

PHARMACIES
Pharmacie de l'aroport
Pharmacie Saint-Barth de G
Island Pharmacie St-Jean
LABORATOIRE D'ANA
RADIOLOGIE: Centre du
VTRINAIRES Kaise
Lher
Maill


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


ird


05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
s :
05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
r Christine 05.90.27.88.29
y Benoit 06 90 71.36.15
serNicolas 05.90.27.67.86
tiller Dominique 05.90.29.24.26
Brinster Monique 05.90.51.14.40
-HutchinsonAline 06.90.71.05.31
.Laure Penot 05.90.52.00.55
etitia Santarelli 06.90.41.82.73


05.90.27.66.61
rustavia 05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
LYSES: 05.90.29.75.02
iWall House 05.90.52.05.02
rAlexandre 05.90.27.90.91
nitte Julie 05.90.27.89.72
e Jean-Claude 05.90.27.89.72


J AMEUBLEMENT
J ESCALIER
J CUISINE
EIUDE PERSONNALISE GRA'UITE
MENUISERIE MARIGOT- 05.90.27.76.21
sbmenuiserie@wanadoo.fr


CARIBE SECURITYY
INCENDIE POUR PARTICULIERS & ENTREPRISES
VENTE ENTRETIEN RECHARGE
FORMATION
,~....- ~g ~





~vA


1i1


ic red i1


a AIA

-IiAi A


0




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E EL L e e s s M M a a n n g g l l i i e e r r s s S S a a i i n n t t J J e e a a n n 9 9 7 7 1 1 3 3 3 3 S S t t B B a a r r t t h h é é l l e e m m y y T T é é l l : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 8 8 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 5 5c c l l a a u u d d i i n n e e . . m m o o r r a a @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r r N°888 … Mercredi 11 août 2010DESAINT-BARTHT T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr ISSN : 1254-0110 LEJOURNAL POURCELA, LABFC METËVOTREDISPOSITIONTOUTEUNEGAMME DEPRODUITSETDEPLACEMENTSADAPTƒSËVOTRESITUATION. Nhésitez pas à consulter votre Conseiller en Gestion de Patrimoine à la BFC. AGENCES • St-Jean 05 90 27 65 88 • Gustavia 0590 27 62 62VOTRE PATRIMOINE ÉVOLUE JOUR APRÈS JOUR P P a a r r c c e e q q u u e e v v o o t t r r e e p p a a t t r r i i m m o o i i n n e e e e s s t t e e n n m m o o u u v v e e m m e e n n t t , , q q u u   i i l l f f a a u u t t s s a a v v o o i i r r l l   a a n n t t i i c c i i p p e e r r à à t t o o u u t t i i n n s s t t a a n n t t , , l l a a B B F F C C s s  e e n n g g a a g g e e à à v v o o s s c c ô ô t t é é s s p p o o u u r r d d é é v v e e l l o o p p p p e e r r u u n n e e a a p p p p r r o o c c h h e e p p e e r r s s o o n n n n a a l l i i s s é é e e e e t t u u n n e e g g e e s s t t i i o o n n s s u u r r m m e e s s u u r r e e p p o o u u r r : : € SUIVRESONÉVOLUTIONETCELLEDEVOSPROCHES, LESACCOMPAGNERDANSLADURÉE € FAVORISERSATRANSMISSIONETVOUSAIDER ÀRÉALISERVOSPROJETS € ASSURERSAPERENNITÉETLAIDERÀGRANDIR ENTOUTESÉRÉNITÉ AOóTLE MOIS DES FESTIVALSChalle Family Festival @ Caroles places jusquau 21 août. St Barth Summer Session @ La Plage jusquau 15 août. SB Jam Musik Festival du 19 au 21 août. Le mois daoût 2010, ne renie pas sa réputation de mois des festivals. Samedi 14 aožt 20h15 quai gŽnŽral de Gaulle

PAGE 2

Travaux en cours Hauts de Saint Jean : reprise des travaux le 23 aožt Interrompus depuis dŽcembre, les travaux de rŽfection de la chaussŽe des Hauts de Saint Jean vont reprendre ˆ compter du 23 aožt. Ces travaux comprennent Žgalement l'enfouissement des rŽseaux, la reprise d'un mur de soutnement, la crŽation d'un rŽseau de collecte des eaux pluviales qui s'Žcouleront ˆ terme en mer gr‰ce ˆ une buse souterraine dŽjˆ enfouie sous la route. La partie haute ayant ŽtŽ rŽalisŽe durant une premire phase, les travaux vont concerner la partie centrale de cette ancienne route privŽe jusqu'au carrefour Kiki Et Mo. Arrt du chantier prŽvu vers la fin octobre, mme si les travaux ne sont pas terminŽs. Lurin : connexion au rŽseau et construction de la b‰che tampon La CollectivitŽ arrive ˆ la fin d'une grosse opŽration de rŽfection de la chaussŽe dans le quartier de Lurin et Gouverneur qui outre, l'enfouissement des rŽseaux, la rŽalisation de mžrets en pierre et de trottoirs tout du long, associe la pose d'une canalisation d'adduction d'eau qui va permettre, ˆ terme, ˆ 150 foyers de bŽnŽficier de l'eau de ville. Le rŽcent tronon ÐMaison des Plantes Ðcarrefour Winickiest en effet quasiment finalisŽ. Il ne reste plus qu'ˆ raccorder la canalisation au rŽseau d'eau. Cette dernire Žtape franchie, les nouveaux foyers desservis par le rŽseau ne devraient pas encore voir le prŽcieux liquide couler au robinet. Avant cela, il faut encore que la CollectivitŽ redimensionne le surpresseur de Lurin et construise une b‰che tampon, sorte de mini rŽservoir, qui va permettre de stocker l'eau nŽcessaire ˆ alimenter ces nouveaux clients. La CollectivitŽ finalise actuellement l'acquisition du terrain. Dernier tronon ˆ Saline Les travaux s'achvent route de Petite Saline, en chantier depuis le dŽbut de l'annŽe, o il ne reste plus qu'ˆ raccorder la nouvelle canalisation d'eau posŽe lors de la rŽfection de la chaussŽe et de la rŽalisation de trottoirs. Toutefois, en raison d'un surplus de financement, la CollectivitŽ a dŽcidŽ de rŽaliser un nouveau tronon d'une vingtaine de mtres en direction de la plage de Saline. A Flamands, reprofilage anti eau AFlamands, juste avant Roc Flamands, la route va tre reprofilŽe ˆ l'issue des travaux qui ont commencŽ lundi. Objectif? en finir avec la flaque d'eau qui ne manquait pas de se former en cas de pluie. A Merlette, pose du poste transfo courant septembre : alors que les travaux de rŽfection de la chaussŽe et de pose d'une nouvelle canalisation d'eau se poursuivent dans les Hauts de Merlette, Sophie Olivaud annonce que le transformateur destinŽ ˆ amŽliorer la puissance Žlectrique et ce faisant, rŽsoudre les problmes de tension rencontrŽs par les clients du quartier, devrait tre posŽ courant septembre: ÇLe transformateur est dŽjˆ lˆ. Acharge ˆ l'entreprise Sirelec de l'installerÈ, explique ainsi la directrice des services techniques. A Petits Galets : digue et terrassement en cours Les travaux ont commencŽ ˆ Petits Galets o, d'ici 2012, sera mise en Ïuvre une station d'Žpuration dimensionnŽe pour collecter les eaux usŽes de l'ensemble de Gustavia, toutes les matires de vidange issues des fosses toutes eaux, ainsi que les graisses (des restaurants principalement) et les boues des petites stations d'assainissement non collectif aujourd'hui collectŽes par pompage. La digue de protection anticylonique, en cours de rŽalisation, devrait ainsi tre finalisŽe d'ici la fin septembre: Çon rŽalise actuellement la sous couche, notamment avec le verre concassŽ issu de notre collecte sŽlectiveÈ, explique Sophie Olivaud. Une fois cette phase rŽalisŽe, il faudra poser la carapace, des roches de 3 ˆ 5 tonnes rŽcupŽrŽes sur le chantier de terrassement l'Ehpad: Çl'empilement des roches est une phase trs dŽlicate. Ala manire d'un jeu de Lego, il s'agit de bien les imbriquer une ˆ une pour apporter un maximum de protectionÈ, prŽcise encore Mme Olivaud. Les terrassements de la station d'Žpuration sont eux ainsi en phase de finalisation.Al'issue de quoi la construction de la station pourra commencer. Sophie Olivaud estime ˆ un an le temps nŽcessaire pour Žriger l'ensemble auquel il faut ajouter une autre annŽe de test avant que la station ne soit mise en service, pas avant 2012. Enfin, et toujours sur le site des travaux de Petits Galets, un premier tronon de canalisation de diamtre 700 a ŽtŽ posŽ. Il s'agit du dŽbut d'une opŽration visant ˆ rŽtablir la circulation d'eau entre la mer c™tŽ Petits Galets et le port de Gustavia: Çun canal existait prŽcŽdemment entre les deux. L'idŽe est de rŽtablir cette connexion qui, par un effet de chasse, va permettre d'amŽliorer la qualitŽ de l'eau en fond de radeÈ, explique Sophie Olivaud. RŽfection du quai Gambier La houle drainŽe par l'ouragan Omar aura eu au moins ce mŽrite: creusant des grottes sous une partie du quai Gambier, elle a permis de mettre en lumire des faiblesses dans la rŽalisation du quai allant de l'entrŽe de Gustavia jusqu'ˆ l'office de tourisme. En ligne de mire, la faon dont les blocs de bŽton sur lesquels s'appuient le quai ont ŽtŽ disposŽs. Avec le temps, ces blocs se sont rŽvŽlŽs instables, provoquant mme l'affaissement de l'extrŽmitŽ du quai ˆ l'entrŽe de Gustavia. La CollectivitŽ a donc commencer ˆ procŽder ˆ un renforcement de la structure en commenant par le quai Gambier, qui a le plus souffert durant le passage d'Omar. Aprs l'injection de bentonite Ðun mŽlange argile/cimentdans le sol afin d'Žviter l'affouillement, un coffrage a ŽtŽ rŽalisŽ sous les blocs en bŽton incriminŽs, revenant ˆ donner une nouvelle fondation au quai. La dernire phase de travaux sous marins actuellement en cours consiste ˆ injecter de la bentonite entre les blocs pour solidifier le tout. Une Žtude dira prochainement s'il faut procŽder ˆ des travaux complŽmentaires sur la partie allant de la Halle aux poisons jusqu'ˆ l'office de tourisme, touchŽe par le mme dŽfaut de rŽalisation. Les nouveaux travaux de la rentrée Nouvelle chaussŽe ˆ Anse des Cayes EtalŽe sur deux saisons, la rŽfection de la route d'Anse des Cayes depuis l'Oeuf jusqu'au carrefour de Chez Ginette devrait commencer courant septembre. Cette rŽfection comprend Žgalement l'enfouissement des rŽseaux, la pose d'une nouvelle conduite d'adduction d'eau et la rŽalisation de trottoirs tout du long, les propriŽtaires riverains ayant tous donnŽ leur accord pour donner le mtre de terrain nŽcessaire ˆ cela. Un grand mur de soutnement est Žgalement au programme des travaux dont le cožt est estimŽ ˆ un peu plus de 2,1 millions d'euros. Les fortes pluies liŽes au passage d'une onde tropicale mi juillet ont entra”nŽ des Žboulements de terrain qui menacent aujourd'hui deux habitations. La premire est situŽe dans les Hauts de Saint Jean la seconde ˆ Roc Flamands. La CollectivitŽ qui considre que le soutnement Žtait mal exŽcutŽ a engagŽ des recours contre les propriŽtaires des terrains qui sont donc sommŽs de sŽcuriser les lieux. En attendant, la CollectivitŽ a placŽ des Žtais pour soutenir la terre ˆ Flamands. A Saint Jean, la dŽmarche a directement ŽtŽ faite par le propriŽtaire. ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8882 Travaux d'ŽtŽ et de rentrŽeDigue et terrassement en cours ˆ Petits GaletsLACOLLECTIVITÉENGAGEDESRECOURSAvec Sophie Olivaud, directrice des services techniques de la CollectivitŽ, le point sur les travaux en cours et ceux qui vont commencer en septembre.

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8884 Petite Saline Ð Col de la Croix : C'est Žgalement en septembre que devrait commencer la rŽfection du tronon de route Col de la Croix jusqu'au carrefour de la route de Petite Saline, en continuitŽ des travaux rŽalisŽs entre le bas de Grand Fond et le col. Le mur de soutnement actuellement en pierre sche sera Žgalement repris. Cožt de l'opŽration prŽvue sur deux saisons? 1,8 millions d'euros. V illa CrŽole Oasis Autre gros morceau de la rŽfection du rŽseau routier entreprise par la CollectivitŽ depuis plusieurs annŽes, la partie Villa CrŽole Ð entrŽe de Lorient. Ces travaux qui laisseront la place ˆ une circulation par demi chaussŽe, sont prŽvus de s'Žtaler sur trois saisons: Çil y a un gros travail de soutnement ˆ faire sur ce tronon. De mme, la pose d'une canalisation d'adduction d'eau de diamtre 300 destinŽe, ˆ terme, ˆ connecter le rŽservoir de Colombier ˆ celui de Vitet, requiert plus de temps. C'est pourquoi, mme si nous les bouclons en deux saisons, nous estimons qu'une troisime saison pourrait tre nŽcessaire pour l'achvement de ces travauxÈ, reprend Sophie Olivaud. Des travaux qui comprennent Žgalement la rŽfection de la chaussŽe, la rŽalisation de trottoirs et bien sžr l'enfouissement des rŽseaux. Cožt estimŽ, 2,9 millions d'euros. Poursuite de la rŽfection de Gustavia : Les travaux vont commencer dans la rue Attwater en direction de la gendarmerie et dans la rue des Normands, sous l'h™tel Carl Gustav. Au programme, rŽfection de la chaussŽe, enfouissement des rŽseaux et pose du rŽseau d'assainissement collectif. Lancement des travaux de gros oeuvre de l'Ehpad La phase de terrassements achevŽe, les travaux de gros Ïuvre du futur Etablissement hospitalier pour personnes ‰gŽes dŽpendantes (Ehpad) sont prŽvus de commencer dŽbut septembre. Il s'agira de rŽaliser les fondations, l'ossature, de ce projet de 5800M2 sur quatre niveaux comprenant l'Ehpad, mais Žgalement des salles annexes ˆ l'h™pital de Bruyn, un parking et huit logements de fonctions. L'appel d'offres pour tous les autres corps d'Žtat a quant ˆ lui ŽtŽ repoussŽ et sera finalement lancŽ ˆ la rentrŽe de septembre. Nouveaux parkings Flamands aura un nouveau parking et sa grosse roche, considŽrŽe comme un ŽlŽment patrimonial, sera conservŽe, mme si s'en dŽfaire aurait permis de rŽaliser quelques places supplŽmentaires. Saint Jean aura Žgalement son aire de stationnement, principalement destinŽe aux vŽhicules de ceux se rendant ˆ la plage. La CollectivitŽ qui a dŽjˆ acquis plusieurs parcelles de terrain ˆ proximitŽ immŽdiate du cimetire, procde actuellement ˆ une ultime nŽgociation qui lui permettrait de rŽaliser une grande zone de parking. A terme, l'idŽe est de rŽaliser un trottoir tout le long de la route dŽpartementale qui resterait ainsi ˆ double sens de circulation mais d'interdire tout stationnement sur ses bas c™tŽs. Le rŽensablement des plages a commencŽ La houle de l'ouragan Omar qui a dŽferlŽ en octobre 2008 a laissŽ certaines plages exposŽes ˆ l'Ouest sur les cailloux. C'est le cas de Corossol, Public et Grands Galets qui, si une petite partie du sable est revenu au fil du temps, n'ont cependant pas retrouvŽ leur ensablement initial. Sous la pression de certains Žlus, Jean Marie Danet en tte, ainsi que de riverains, le conseil territorial a finalement dŽcidŽ de procŽder au rŽensablement de ces trois rivages lors du vote du budget 2010. C'est la plage de Corossol qui est la premire ˆ bŽnŽficier du rŽengraissement (lire article ci-contre). La plage de Grands Galets (alias Shell Beach) devrait suivre ˆ partir de la mi-aožt. Mi-septembre, ce sera au tour, non pas de Public, mais de la baie de Saint Jean. Le rŽensablement de la plage de Public ayant ŽtŽ intŽgrŽ aux travaux de rŽamŽnagement du port de commerce (et ce faisant se fera ˆ l'occasion de ceux-ci), la CollectivitŽ a dŽcidŽ de rŽaffecter le budget pour le rŽengraissement de la plage de Saint Jean, en association avec un financement privŽ. Trois zones ont ŽtŽ identifiŽes pour y dŽposer du sable pour un volume total de 15 000 m3: le bout de piste de l'aŽroport, Eden Rock c™tŽ Nord et enfin la plage du Nikki Beach. RŽhabilitation du rez-de-chaussŽe de l'aŽroport Faut-il reconstruire une nouvelle aŽrogare, comme le prŽconise le prŽsident de la CollectivitŽ, ou bien rŽnovŽe celle existante, achevŽe de construire il y a dix ans? la rŽflexion n'ayant pas encore aboutie, les Žlus ont optŽ pour une voie mŽdiane consistant, pour l'instant, ˆ rŽhabiliter les espaces publics du rez-de-chaussŽe pour donner un air frais ˆ la platefo rme aŽroportuaire. ConfiŽe au bureau Design Affairs, cette rŽhabilitation devrait commencer au mois de septembre. Elle concernera pour le moment les espaces publics du rez-dechaussŽe et la faade du b‰timent. Travaux dété et de rentrée suite Cl™turŽ fin juillet, l'appel d'offres lancŽ pour la rŽfection du pont de Saint Jean s'est rŽvŽlŽ infructueux. Aucune entreprise n'a en effet soumissionnŽ pour un ouvrage il est vrai trs techniqueconsistant ˆ reconstruire le pont sur vŽrins hydrauliques pour satisfaire aux normes parasismiques : Çles entreprises locales n'ont pas forcŽment ce savoir-faire. C'est pourquoi nous cherchons actuellement une autre solution technique plus facile ˆ rŽaliser, mais rŽpondantaux normesÈ, explique Sophie Olivaud. Le problme risque de se poser avec le pont de Lorient qui commence ˆ s'affaisser, mais dont la rŽfection n'est prŽvue qu'en 2011: Çles rŽseaux tŽlŽphoniques, Žlectriques et d'eau sont pris dans le pont. Avant mme de commencer sa rŽfection, il faut donc procŽder ˆ la dŽviation de ces rŽseauxÈ, reprend la directrice des servies techniques. Ce sera chose faite cette annŽe pour l'eau avec le raccordement d'une nouvelle conduite qui sera enfouie dans la ravine. Les rŽseaux Žlectriques et tŽlŽphoniques, beaucoup plus simples ˆ dŽvier, le seront dans un second temps, lors de la basse saison 2011, juste avant la dŽmolition du pont, suivie de sa rŽfection.D'ici lˆ, une solution technique devrait tre trouvŽe. PONTDESAINTJEAN: APPELDOFFRESINFRUCTUEUX

PAGE 5

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8885 CommencŽ mardi 3 aožt aprs 48 heures de rŽglages, le rŽensablement de la plage de Corossol devrait tre finalisŽ avant la fin de la semaine. Acette date, le rivage devrait avoir retrouvŽ 8000M3 de sable, au minimum. Car, comme l'explique Sophie Olivaud directrice des services techniques de la CollectivitŽ Çil s'agit d'un volume estimatif. L'objectif est de poser une quantitŽ suffisante de sable pour tenir la plageÈ. L'opŽration, qui a fait l'objet d'un appel d'offres, a ŽtŽ confiŽe ˆ la sociŽtŽ Dragage Cara•bes Saint Barth et ˆ sa drague, inŽdite dans la Cara•be. ReconditionnŽe ˆ Cognac, en mŽtropole, cette structure dŽmontable acheminŽe aux Antilles par conteneur, a en effet ŽtŽ spŽcialement conue pour satisfaire aux besoins spŽcifiques du rŽensablement des petites ”les de la Cara•beet ne dispose ainsi d'aucun ŽlŽment mŽcanique immergŽ. C'est son exploitant, Richard Mignot, dotŽ d'une solide expŽrience en matire de pompage d'agrŽgats, (sable, gravier et argile) qui en a fait les plans. AncrŽe ˆ 600 mtres du rivage, la drague prŽlve le sable dans le chenal, sur des bancs de sable qui ont ŽtŽ prŽcŽdemment identifiŽs, pour Žviter la crŽation de trous modifiant la circulation des courants (on suppose que pour la plus grande partie, il s'agit du sable de la plage qui n'est pas parvenu ˆ y revenir). Une fois pompŽ et gr‰ce aux deux pompes de refoulement installŽes sur la drague, le sable est renvoyŽ sur la plage via 750m de tuyaux.Pas n'importe comment: le prŽcieux grain est dŽposŽ sur une bande de 14 mtres de large et 1,80 de hauteur, crŽant ainsi une marche importante que le temps devrait rapidement niveler. ÇDans des conditions mŽtŽo normales, on peut rejeter 1500 tonnes de sable par jourÈ, explique Richard Mignot qui pour le rŽensablement de Corossol a presque doublŽ la voilure avec une drague en activitŽ jusqu'ˆ 18 heures par jour. Pour mŽmoire, la plage de Corossol avait perdu la totalitŽ de son sable aprs le passage de l'ouragan Omar. Mais si l'on en croit, Jean-Marie Danet, le conseiller territorial du quartier qui milite depuis de longs mois pour le rŽensablement, la plage manquait de sable depuis le cyclone Luis en 1995: Lj cette Žpoque, il y avait eu une premire opŽration de rŽensablement, mais le volume dŽposŽ n'Žtait pas suffisant et la plage a continuŽ ˆ s'ŽroderÈ, explique le conseiller. ÇOmar a fini de tout balayer et les fortes houles qui ont suivies ont ramenŽ de grosses roches sur le rivage que nous avons ŽvacuŽ en dŽbut d'annŽe. Nous avons retirŽ une quarantaine de camions de roches ˆ cette occasion. Contrairement ˆ ce que certains pensaient, cette premire action a entra”nŽ un retour du sable, mais il faut bien l'avouer, dans des proportions insuffisantes. EspŽrons que l'opŽration en cours sera couronnŽe de succs et que la mŽtŽo continuera ˆ tre favorable, afin que les habitants de Corossol et tous les amoureux de cette petite plage touristique puissent profiter de cette nouvelle plage le plus rapidement possibleÈ, poursuit Jean Marie Danet qui tient ˆ remercier la population du quartier pour la confiance accordŽe Çcar le processus a ŽtŽ longÈ, conclue t'il. LAMÉNAGEMENTDELARUEDUGÉNÉRAL DEGAULLEREPOUSSÉÀAVRILA l'issue des rŽunions de concertation entre la CollectivitŽ et les riverains de la rue du GŽnŽral de Gaulle ˆ Gustavia, il a ŽtŽ dŽcidŽ que cette rue commerante situŽe au cÏur de la ville ne serait finalement pas piŽtonne. Il a en revanche ŽtŽ arrtŽ qu'elle serait totalement rŽamŽnagŽe pour le devenir en cas d'ŽvŽnements commerciaux ou festifs exceptionnels et pour amŽliorer la circulation des piŽtons. Le principe? un stationnement en alternance sur l'un ou l'autre c™tŽ de la route, une chaussŽe pavŽe, des trottoirs plus larges pavŽs de grandes dalles, un amŽnagement urbain composŽ de jardinires et bancs publics pour donner l'idŽe d'une promenade, le tout imaginŽ par le cabinet Lotus Architectes. Initialement prŽvus de commencer au dŽbut de ce mois, ces travaux d'amŽnagement ont ŽtŽ repoussŽs au mois d'avril. Un retard liŽ au lancement tardif de l'appel d'offres et ˆ la pŽnurie d'entreprises au cÏur de l'ŽtŽ. La plage de Corossol retrouve son sableLa plage de Corossol avant l'opŽration de rŽensablement.Adroite, une photo prise hier mardi. No comment.

PAGE 6

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8886 InaugurŽs en mai dernier, la nouvelle pelouse synthŽtique et le tartan d'athlŽtisme ont suscitŽ un vif engouement pour le stade de Saint Jean dont la frŽquentation, dŽjˆ importante, n'a cessŽ de cro”tre depuis sa rŽouverture. Un engouement dont on aurait pu se fŽliciter s'il n'avait pas entra”nŽ de nombreux abus auxquels la CollectivitŽ entend aujourd'hui mettre un terme: Çon a retrouvŽ des mŽgots par centaines et des restes de ÇjointsÈ. Les matelas et abris de protection du dispositif de saut ˆ la perche servent de cachette pour les bouteilles d'alcool et on y trouve de nombreux prŽservatifs. La surface de jeux et la partie en gazon synthŽtique situŽe au Nord-est des tribunes sont utilisŽes comme un Çgreen parkÈ, combinant aire de pique-nique et jardin d'enfants. On est trs loin de la pratique sportiveÈ, explique Michel Magras, vice-prŽsident du conseil exŽcutif, dŽlŽguŽ aux sports qui ne cache pas sa dŽception. Avant mme la rŽouverture de la structure, c'est en effet lui qui avait militŽ pour que le stade continue, comme par le passŽ, ˆ tre ouvert en permanence, pour permettre au plus grand nombre de pratiquer librement une activitŽ sportive. ÇMalheureusement, certains comportements ne sont pas conformes ˆ ceux que l'on attend dans une enceinte sportive et posent des problmes de sŽcuritŽ qui engagent directement la responsabilitŽ du prŽsident de la CollectivitŽ. On ne peut pas laisser les choses en l'ŽtatÈ, poursuit l'Žlu en charge des affaires sportives. Et de fait, aprs une rŽunion portant sur le fonctionnement du stade regroupant les utilisateurs structurŽs (rugby, foot, tennis, athlŽtisme), la directrice des services techniques et les deux Žlus en charge du volet sport ÐNils Dufau et Michel Magras-, le Conseil exŽcutif a pris une batterie de dŽcisions pour assainir la situation et ramener le stade a sa vocation initiale: la pratique sportive. Fermeture du stade et surveillance de la police territorialeCes mesures quelles sont-elles? une des plus visibles, opŽrationnelle depuis une dizaine de jours, est la fermeture du stade entre 12 et 16 heures et la refonte horaire du planning d'utilisation (voir encadrŽ). La seconde mesure phare sera la surveillance de l'infrastructure par la police territoriale aux heures ÇchaudesÈ, de 16 ˆ 20 heures. Deux panneaux vont par ailleurs prochainement tre placŽs ˆ l'entrŽe du stade o seront rappelŽs les horaires d'ouverture et le rglement intŽrieur qui Çcontrairement ˆ ce qui a ŽtŽ dit, existe depuis l'ouverture de l'infrastructure et y a toujours ŽtŽ rŽgulirement affichŽÈ, prŽcise Michel Magras. S'appuyant sur la rŽglementation nationale, la CollectivitŽ a Žgalement interdit l'accs au stade aux enfants de moins de cinq ans ainsi qu'aux mineurs de 5 ˆ 17 ans non accompagnŽ d'un adulte responsable. Les poussettes, l'alcool, la cigarette, les chiens n'y sont pas davantage autorisŽs. Toute activitŽ privŽe et payante (mme dŽguisŽe) est enfin formellement interdite dans l'enceinte du stade. ÇIl s'agit d'une premire sŽrie de mesures prises dans l'urgence pour protŽger l'Žquipement. Cependant, et pour permettre ˆ tous ceux qui veulent continuer ˆ y pratiquer leur conditionnement physique en dehors des structures associatives, la CollectivitŽ envisage actuellement de mettre en place une carte gratuite qui garantirait l'accs au stade ˆ ses dŽtenteursÈ, indique encore Michel Magras. Dernire mesure prise, dorŽnavant l'accs au stade se fera exclusivement par la grille nord (la plus proche de la caserne des pompiers). COLLOQUEBUTTERFLYÇLe couple, l'enfant, la famille dans une sociŽtŽ en pleine mutationÈ, c'est le thme du colloque Butterfly organisŽ pour la seconde annŽe consŽcutive du 16 au 19 aožt prochain tous les soirs ˆ 20 h ˆ l'Espace MŽtŽo Caraibes. Le programme ci-dessous: Lundi 16 aožt : confŽrence filmŽe de Nicole Aknon et Jacques Schecrounsur le thme ÇEt si la vie voulait le meilleur pour nous?È Mardi 17 aožt : confŽrence filmŽe de Guy Corneau sur le thme Çle couple, un chemin vers soiÈ. Mercredi 18 aožt : confŽrence filmŽe de Catherine Dolto sur le thme de Çl'haptonomieÈ Jeudi 19 aožt : confŽrence filmŽe de Odile Chabrillac sur le thme de l'adolescence, suivie d'une intervention de Victoire Theismann sur l'Education. Le colloque est gratuit pour les membres de l'association. Une participation de 10 euros est demandŽe aux non membres. Plus d'informations au 0690 22 10 52 CommuniquŽs PLANNINGHORAIRE Du lundi au vendredi : 6-7h: accs libre ˆ la pratique sportive 7-12h: scolaires encadrŽs et entra”nement physique individuel pour adultes 16-22h: utilisateurs structurŽs Samedi et dimanche : 6-12h: accs libre ˆ la pratique sportive 16-20h: utilisateurs structurŽs Rappel au rglement et heures de fermeture pour en finir avec les abus au stade

PAGE 7

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8887 TapasTapas de Sardinas y Aceituna Negra 8Tapas de sardines et tapenadePatatas Fritas 8 Quejo de Brie gratinado 9Brie gratinŽTortilla de Pimiento y Bacalao10 Omelette de poivrons et morueGaspacho Andaluz et sa garniture12 Pulpo a la Galega 12Poulpe ˆ la GaliciennePicadillo de Mariscos 12 Salade de fruits de merMejillones a la Marinera 12 Moules ˆ la marinireBunuelo de Bacalao 12 Beignets de morueFritura de Pescado peque–o12 Friture de poissons Anchoas de l'Escala14Mini toast tomates fra”ches et filet d'anchoisEscalibada 14 Pomme de terre, oignon, poivron et courgetteAlmejas a la Marineta 16 Clovisses ˆ la marinirePatatas en Salsa Verde con Pescado 16Pomme de terre, sauce verte, poissonFritura de Chipirones 18 Friture de chipironsEnsaladas/ Salads Ensalada Verde con Tomate 10 Salade verte et tomatePicadillo Helado Cordobs 14Salade glacŽe Cordouane : tomate, concombre, courgette, poivronEnsalada de Naranja y Gambas16Salade d'orange & gambasEspecialidas / SpecialtiesFritura de Dorada 24 Filet de daurade frit, sauce tartareMejillones con patatas Moules Frites25 Tabla de Charcuteria 25 Chorizo de Pamplona, Serrano, Chorizo de ChistoraBacalao a la Plancha Morue fra”che 26 Arroz de Pulpo Riz aux poulpes28 Brochetta de Chipirones y Gambas con Patatas 29 Brochette de chipiron et gambasNos Desserts /Nos GlacesTarta au citron meringuŽ 10 Pasteis de Nata Petits flans portugais12 Moelleux au chocolat, glace vanille13 Chocolat ou CafŽ LiŽgeois12 Dame Blanche 12 Coupe des ”les136 6 , , R R U U E E J J E E A A N N N N E E D D ' ' A A R R C C G G U U S S T T A A V V I I A A L L A A M M A A R R I I N N E E F F A A C C E E A A U U Y Y A A C C H H T T C C L L U U B B R R E E S S A A O O F F F F I I C C E E 0 0 5 5 9 9 0 0 5 5 1 1 1 1 5 5 8 8 0 0 • • C C A A R R O O L L E E ' ' SS B B A A R R & & T T A A P P A A S S 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 8 8 9 9 1 1 P P A A R R K K I I N N G G V V A A L L E E T T Le prix des carburants a augmentŽ dans la nuit de lundi ˆ mardi aprs la parution d'un arrtŽ prŽfectoral fixant le nouveau prix des carburants en Guadeloupe, et par effet ricochet ˆ Saint BarthŽlemy. De 10 centimes pour le gazole et de 9 centimes pour le sans plomb en Guadeloupe, cette augmentation a ŽtŽ moindre ˆ Saint Barth o le prix du litre de sans plomb a cru de 8 centimes, tandis que le gazole augmentait de 9 centimes, passant respectivement de 1,18 ˆ 1,26 euro pour le sans plomb et de 1,19 ˆ 1,28 euro pour le gazole. Un geste de la sociŽtŽ Rubis qui a souhaitŽ accorder un centime de rabais aux clients de Saint Barth. Une premire augmentation, de 11 centimes pour le gazole et de 9 centimes pour le super sans plomb, avait dŽjˆ ŽtŽ autorisŽe le 15 juillet dernier. Selon le communiquŽ de la prŽfecture de Guadeloupe, ces deux augmentations successives cl™turent "le processus engagŽ afin de rŽtablir les prix des carburants ˆ un niveau conforme avec la rŽalitŽ du cours du pŽtrole brut". Pour mŽmoire, ce processus prŽvoyait un rŽajustement du prix du carburants, de 18 centimes pour le super sans plomb et de 20 centimes pour le gazole. Il avait ŽtŽ dŽcidŽ que cette augmentation se ferait en deux phases successives. Pour mŽmoire toujours, le prix des carburants avait ŽtŽ gelŽ dans les DOM et ˆ Saint Barth ˆ l'issue de la crise sociale de mars 2009 aux Antilles et en Guyane, aprs avoir atteint jusqu'ˆ 1,77 euro le litre d'essence quelques mois plus t™t en Guyane. Al'issue de la crise sociale, l'Etat, soutenu par les collectivitŽs locales, avait dŽcidŽ d'en abaisser le prix substantiellement. Acette occasion, ˆ Saint Barth, le litre de sans plomb Žtait passŽ de 1,37 euros ˆ 0,98 centimes d'euro. Ce gel des prix avait toutefois contraint l'Etat ˆ prendre un dŽcret d'avances de 44 millions d'euros au profit de la Sara, filiale de Total approvisionnant Guyane et Antilles, par suite de la non application d'un dŽcret de dŽcembre 2003 qui dŽtermine la structure du prix des carburants produits par cette raffinerie implantŽe en Martinique. Selon le ministre de l'Outre-mer, ce dŽcret doit tre prochainement abrogŽ et remplacŽ par un nouveau texte, mais ˆ une date qui demeure toujours inconnue. En Guadeloupe o le litre de sans plomb est passŽ ˆ 1,36 euros, la nouvelle augmentation du prix des carburants a suscitŽ une rŽaction immŽdiate du LKP. Le collectif d'organisations syndicales a ainsi annoncŽ lundi "un grand rassemblement" sur une plage, ˆ Petit-Bourg, le 22 aožt et invitŽ ses militants ˆ tenir des assemblŽes gŽnŽrales "dans les entreprises, les quartiers et les communes". De son c™tŽ, la CGT-G, membre du LKP, s'est ŽlevŽe dans un communiquŽ contre "le racket" en appelant "la population ˆ se mobiliser massivement le 7 septembre". Le prŽsident de rŽgion Victorin lurel n'est pas en reste qui fustige Çla mŽthode du gouvernement pour la quatrime augmentation de l'annŽeÈ. ÇOn ne sait toujours pas o l'on va, mais en attendant le prix ne cesse d'augmenter. Ce n'est ni trs rŽgulier, ni loyal. Les compagnies pŽtrolires ont engrangŽ des profits faramineux gonflŽs par les compensations versŽes par le gouvernement. Je peux comprendre que le prix ˆ la pompe fluctue par rapport au prix du baril, mais on ne sait toujours pas quel est rŽellement le prix de revientÈ, a t'il dŽplorŽ. Avec AFPNouvelle augmentation du prix du carburant Le litre de sans plomb passe ˆ 1,26 euro

PAGE 8

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 8888 TouchŽe du choix des organisateurs de l'avoir choisie plut™t que la sociŽtŽ Miss France, Genevive de Fontenay jointe par tŽlŽphone en fin de semaine dernire, se rŽjouit que la future Miss Saint Barth participe au concours de beautŽ national qu'elle organisera la premire semaine de dŽcembre ˆ Paris: ÇSaint Barth est aujourd'hui une collectivitŽ autonome, elle mŽrite ˆ ce titre de participer comme toute autre rŽgion d'outre-mer au concours national. C'est aussi un lieu que tous les Franais connaissent et o ils rvent de passer des vacances. Cela donne une visibilitŽ et une responsabilitŽ supŽrieures ˆ la future Miss Saint BarthÈ, poursuit Mme de Fontenay, tout juste confortŽe par la Cour d'Appel de Parus qui vient de l'autoriser ˆ organiser un concours concurrent ˆ celui de Miss France. Si elle souhaite encore garder le nom de ce concours secret, la Dame au chapeau a confirmŽ qu'il serait animŽ par Elodie Gossuin, ex Miss France 2001. Elle a Žgalement indiquŽ que 25 ˆ 30 candidates participeraient ˆ cet ŽvŽnement dont on ignore encore s'il sera retransmis par une cha”ne de tŽlŽvision. ÇNous partons vers une nouvelle aventure. Nous entendons bien rŽhabiliter l'image des Miss France : des filles qui ont des qualitŽs physiques mais aussi morales, humaines, intellectuelles et beaucoup de dignitŽÈ, explique encore Mme de Fontenay qui baigne dans l'univers des concours de beautŽ depuis plus d'un demi sicle. Les rŽpŽtitions se succdent dans la salle des festivitŽs de la capitainerie pour les huit candidates ˆ l'Žlection de Miss Saint Barth qui se dŽroulera samedi soir sur le quai GŽnŽral de Gaulle. Depuis la cl™ture des inscriptions le 29 juillet dernier, des changements sont nŽanmoins intervenus dans la liste des prŽtendantes au titre. Une premire candidate a ainsi ŽtŽ disqualifiŽe. La jeune fille n'avait pas dŽclarŽ tre mariŽe, alors que le rglement l'interdit formellement. Une seconde, sa soeur, a par ailleurs dŽclarŽ forfait. Pas de quoi dŽsespŽrer StŽphane Lanson pour autant. Le prŽsident de l'association Miss Saint Barth qui organise l'Žlection a battu la campagne durant le week-end et a retrouvŽ deux nouvelles candidates ÐAlizŽe et CŽlinequi mettent les bouchŽes doubles pour rattraper leurs alter ego. Car pendant ce temps, les six autres candidates ont encha”nŽ les sŽances de prŽparation concoctŽes par la chorŽgraphe Nathalie Carrres. Au programme, cours de maintien et port de tte, travail des postures, faon de marcher, bref, tout ce qu'il faut savoir pour bien dŽfiler. En prime, cette danseuse classique leur a inculquŽ quelques notions de morale et de respect, deux valeurs souvent revendiquŽes dans l'Žlection d'une miss. Paralllement aux rŽpŽtitions, les candidates ont procŽdŽ aux essayages de leurs quatre tenues -robe cocktail noire, robe et calche traditionnelles, maillot de bain et tenue de soirŽe-, et rencontrŽ l'Žquipe beautŽ de cette Žlection: Idami, la maquilleuse; JosŽphine Collura (salon Marc pour Christophe Beverly Hill) et enfin Patricia de chez Nails CrŽation, en charge de la pŽdicure/ manucure. Le village se monteHier mardi, le quai GŽnŽral de Gaulle a ŽtŽ nettoyŽ. La place nette, le podium de 30 mtres, ainsi que la scne devaient commencer ˆ tre dressŽs aujourd'hui. Suivront dans la foulŽe les tentes ainsi que le dispositif d'accueil du public. Samedi, la soirŽe commencera ˆ 20h30 et sera animŽe par Philippe Cabal. Les filles effectueront quatre passages chacune et dŽfileront par ordre alphabŽtique: un premier passage en robe cocktail, hors-concours, donnera l'occasion aux candidates de se prŽsenter. Les trois autres passages costume traditionnel, maillot de bain et robe de soirŽeseront quant ˆ eux notŽs sur 10. Une dernire note sur 10 sera attribuŽe aux candidates et sanctionnera leur aisance ˆ s'exprimer en public. La gagnante sera celle qui totalisera le plus grand nombre de points. En plus des nombreux cadeaux, la future Miss Saint Barth participera au concours de beautŽ national qu'organise Genevive de Fontenay ˆ paris durant la premire semaine de dŽcembre (lire cidessous). Journal de Saint Barth : Aune semaine du festival, o en tes-vous de la prŽparation? Jackson Questel : La programmation est finalisŽe (lire encadrŽ). Michle Henderson, T-Vice, Kozeika, Bamboolaz, Burning Flames et Third World composent l'affiche de cette 5 Ždition. C'est ˆ mon sens l'affiche la plus Žclectique depuis la crŽation du festival en 2005. Nous organisons ce soir mercredi 11 aožt ˆ 18 heurs au local de SB Jam une rŽunion destinŽe ˆ rŽunir tous les bŽnŽvoles qui souhaiteraient nous aider ˆ organiser cette manifestation. L'idŽe est de composer deux Žquipes par soir, l'une qui officierait de 17h30 ˆ 21h, la seconde ˆ sa suite, de faon ˆ ce que tous puissent aussi bŽnŽficier de la fte. JSB : Le festival est gratuit pour le public, ce qui implique que d'autres payent... Etes-vous parvenu ˆ boucler le budget du festival? Jackson Questel : Cette annŽe, la CollectivitŽ a portŽ sa participation ˆ 20 000 euros. Gr‰ce au soutien du sŽnateur, le festival a Žgalement obtenu une subvention en provenance du ministre de l'Outre-mer ainsi que de la rŽserve parlementaire. MalgrŽ cela, il nous manque encore 10 000 euros. Il y a beaucoup de manifestations organisŽes ce mois d'aožt et les potentiels donateurs sont trs sollicitŽs. Pour boucler, nous envisageons donc de dŽposer une urne ˆ c™tŽ de l'endroit o les tickets de bar seront vendus pour permettre au public de participer s'il le souhaite. Ace propos, je voulais rappeler que les recettes du bar entrent dans le budget du festival, elles contribuent ˆ garantir la gratuitŽ de l'ŽvŽnement. C'est la raison pour laquelle il peut arriver que le prix des boissons soit plus ŽlevŽ que celui des Žtablissements voisins. JSB : Votre festival est dŽdiŽ au son de la Cara•be. Quelles sont les spŽcificitŽs de l'Ždition 2010? Jackson Questel : Comme je viens de le dire, c'est ˆ mon sens la programmation la plus Žclectique qu'il m'ait ŽtŽ donnŽe de produire. Le festival a souvent donnŽ la part belle au zouk. Cette annŽe, ce sont les plus grandes influences de la Cara•be qui seront reprŽsentŽes. Le Kompa avec T-Vice, la Soca d'Antigua avec Burning Flames, le zouk mŽtal inventŽ par les Martiniquais de Bamboolaz, les tambours de Kozeika et le reggae de Third World internationalement connu qui devrait regrouper sur le quai un public trs variŽ. JSB : Avez vous apportŽ des changements ou des nouveautŽs? Jackson Questel : oui, en association avec la Chambre Economique Multiprofessionnelle, pour que la fte soit plus longue, trois dŽfilŽs de boutiques seront organisŽs chaque soir ˆ compter de 18 heures. Entre chaque dŽfilŽ, on devrait retrouver de jeunes danseurs de Gustavia. Ils laisseront la place ˆ 20h30 au premier concert. Le second est programmŽ vers 22h30 de faon ˆ ce qu'ˆ une heure du matin, tout soit terminŽ. SB Jam Musik Festival Lorganisateur fait le point sur la cinquième éditionMiss Saint Bar th : Ultimes rŽpŽtitions avant l'Žlection samedi LEPROGRAMMEDELASOIRÉE*19h : accueil des invitŽs du d”ner de gala 20h15 : entrŽe du public par l'office du tourisme exclusivement 20h30 : lancement de la soirŽe Passage en robe cocktail et prŽsentation au public Animations: Nouritza Emmanuelian (thŽ‰tre) et duo de guitare Mister PrŽsident by Stephane Cano et Christophe Revello Passage en costume traditionnel Animation danse : le BolŽro de Ravel dansŽ par Nathalie Carrres et Junior Passage en maillot de bain Animation musicale par le Steel Band des Gunslingers Passage en robe de soirŽe Tirage de la tombola organisŽe en dŽbut de soirŽe pendant la dŽlibŽration du jury Proclamation des rŽsultats et sacre de Miss Saint Barth et de ses deux dauphines. * sous rŽserve de changementsGeneviève de Fontenay : «Que la meilleure gagne!» JEUDI19 AOÛT20h30 : Michle Henderson Originaire de Dominique, Michele Henderson est une artiste Žclectique dont le rŽpertoire s'Žtend du zouk au jazz en passant par le reggae, la soul ou le R&B. Parolire, flžtiste, chanteuse (en anglais, franais ou crŽole), elle s'est ŽrigŽe en star de la musique caribŽenne. 22h30: T -V ice Sous l'appelation T-Vice, se cachent deux frres ha•tiens, Roberto et Reynaldo Martino. BaignŽs dans la musique ds leur plus jeune ‰ge par leur pre, le guitariste ha•tien Roberto Martino, ils ont formŽ T-Vice en 1992 alors qu'ils Žtaient respectivement ‰gŽs de 13 ans (Reynaldo) et de 16 ans (Roberto). Depuis leur premier album en 1994 ÇKompa KontakÈ aux scnes new-yorkaises o ils se produisent rŽgulirement, ils figurent parmi les plus emblŽmatiques ambassadeurs d'Ha•ti et du Kompa, ce genre musical dŽrivŽ de la MŽringue et proche du Calypso VENDREDI20 AOÛT20h30 : Kozeika FormŽ en 2003, ce groupe rŽuni en association peut prŽsenter jusqu'ˆ une vingtaine de femmes sur scne. Leur leit motiv? promouvoir la culture guadeloupŽenne et caribŽenne en dŽveloppant la musique polyrythmique par le biais d'instruments traditionnels (Gwoka, Senjen, Gwosiwo) associŽs aux instruments harmoniques (clavier, violon) et autres conques, cuivres, flžtesÉ 22h30: Bamboolaz Bamboolaz ou l'alliance du zouk et du rock, version hard. FormŽ en 2004 sous l'impulsion du guitariste Christian Louiset, ce groupe martiniquais a remportŽ en 2006 le prix meilleur zouk, organisation Sacem.SAMEDI21 AOÛT20h30: Third W orld Ce sont les guest-star du SB Jam Muzik Festival. Internationalement connu, Third World est un groupe de reggae qui s'est formŽ en 1973. Ces Jama•cains connus pour leur reggae aux influences soul ont tournŽ avec Bob Marley et participent aux plus grands festivals. 22h30: Burning Flames Les rois de la Soca en provenance d'Antigua. Tout un programme. Aune semaine de l'ouverture, le point avec Jackson Questel, organisateurdu SB Jam Musik Festival dont la 5 Ždition se dŽroule surtrois soirs, du 19 au 21 aožt. ZOOMSURLAPROGRAMMATION2010

PAGE 10

LÉCHODELARÉSERVEAOÛTESTPARU ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 88810 www.voy12.com Internet : voy12.comTél : 05 90 87 10 68 Seulement54LALLERRETOURRÉSIDENTacheté sur internet, 24h à lavanceVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! Les professeurs Phil Klotzbach et William Gray de l'universitŽ du Colorado ont publiŽ mercredi 4 aožt leurs troisimes prŽvisions d'activitŽ cyclonique pour la saison 2010 qui s'Žtend jusqu'au 30 novembre. Ces deux spŽcialistes des sciences atmosphŽriques confirment la forte activitŽ de la saison 2010 qu'ils estiment 195% supŽrieure ˆ la normale. Selon eux, dix ouragans -cinq d'entre eux majeur-, devraient encore se former durant la saison cyclonique 2010. Un chiffre en hausse par rapport aux prŽvisions de juin qui faisaient Žtat d'une probable formation de huit cyclones. Toujours selon ces spŽcialistes, 18 temptes seraient susceptibles de se former dans l'Atlantique cette annŽe, contre 15 lors des prŽvisions de juin. Pour comparaison, la moyenne 1950-2009 de l'acticitŽ cyclonique affiche 10 temptes nommŽes, dont six ouragans et deux ouragans intenses. En toile de fond ˆ cette nouvelle hausse des prŽvisions, des tempŽratures anormalement chaudes, tant de l'air que de la surface de la mer, et le dŽveloppement de La Nina, un phŽnomne climatique qui se caractŽrise par des eaux plus froides dans le Pacifique et tend ˆ augmenter l'activitŽ des ouragans de l'Atlantique. Toujours selon les analyses des prŽvisionnistes, la probabilitŽ qu'un ouragan majeur de catŽgorie 3, 4 ou 5 sur l'Žchelle de Saffir-Simpson, frappe les Etats-Unis est de 75% cette annŽe, contre une moyenne de 52% au cours du sicle prŽcŽdent. Ce pourcentage est de 49% pour le golfe du Mexique, thŽ‰tre de la pire marŽe noire de l'histoire des Etats-Unis. Ce chiffre est de 64% pour les Antilles, prŽcisent encore les scientifiques de l'universitŽ du Colorado. Depuis le dŽbut de la saison le 1er juin, trois temptes ont dŽjˆ ŽtŽ nommŽes: Alex, qui a ŽvoluŽ en ouragan de catŽgorie 2 s'est formŽ le 25 juin dans la mer des Cara•bes. Vers le 30 juin, lors de son passage au dessus du Golfe du Mexique, Alex s'est dŽveloppŽ en ouragan, causant la mort de 24 personnes. La tempte Bonnie qui s'est formŽe le 22 juillet au large des Bahamas et enfin la tempte Colin, nommŽe le 3 aožt, rŽtrogradŽe en dŽpression au passage des ”les du Nord, qui s'est rŽformŽe par la suite en arrivant ˆ proximitŽ des Bermudes. La newsletter Žlectronique du mois d'aožt de la rŽserve naturelle de Saint-BarthŽlemy est parue. Au sommaire de cette Ždition, un point sur deux espces invasives: la rascasse volante dont le risque d'apparition existe et l'iguane commun qui menace de disparition Iguana Delicatissima. Autres sujets abordŽs par la rŽserve, le suivi de la ponte des tortues qui sԎtoffe avec la mise en place d'un rŽseau d'observateurs bŽnŽvoles, un point sur la visite du prŽsident du SŽnat, qui s'est beaucoup intŽresse ˆ la question de la prŽservation de l'environnement lors de son passage ou encore l'intention du conservatoire du littoral de confier ˆ la rŽserve naturelle la gestion d'un futur jardin botanique que cette institution envisage de crŽer sur le site du Fort Gustav. Pour recevoir l'Echo de la rŽserve, adressez un mail ˆ resnatbarth@wanadoo.fr et demander ˆ faire partie des destinataires. ÇPlus de six mois aprs le terrible sŽisme, Ha•ti n'a pas vraiment pansŽ ses plaies et rien ne permet de les oublier. Entre les dŽcombres du centre ville, les camps semblent vouloir prendre racine et s'Žtendre, comme ceux du Darfour; le provisoire semble devenir dŽfinitif. Des milliers de tentes partout, refuges prŽcaires et fragiles, c'est lˆ que la vie grouille et s'abrite de la fournaise et des pluies dans la promiscuitŽ dangereuse d'un film de fin du monde. Ici, sur une montagne de ruines, un homme en haillons gratte avec lassitude les dŽbris, armŽ d'une bo”te de conserve. Est-il ˆ la recherche de souvenirs de ses proches disparus ? Quel autre trŽsor vaudrait autant de courage? Sur le trottoir et sous un parapluie, une femme vend deux mangues et un igname, une autre deux paires de chaussures d'occasion, celle-lˆ des bouteilles d'un champagne de marque, en plein soleil. Sur une longue palissade, les peintres exposent. Le chaos de la ville ŽcrasŽe est peint en rose et bleu p‰le, pourquoi le cauchemar a-t-il les couleurs d'une chambre d'enfant ? Quatre cents mtres de tableauxÉ L'art n'est pas mort, il y a de l'espoir ! Ala fondation Saint-Paul, t™t le matin, les Žlves de cinq ˆ huit ans arrivent dans leurs petites robes Žcossaises, ruban nouŽ dans les cheveux, les garons fiers d'un uniforme qui semble repassŽ ˆ l'instant. Ils chantent en chÏur et avec application une phrase Žcrite en franais sur le tableau noir, une longue et douce bouffŽe de fra”cheur ! Ils font des sourires et tous disent "bonjour", ils apprennent, il y a de l'espoir ! Rien de quoi exciter les tŽlŽvisions et les journalistes, l'espoir se vend moins bien que les ruines, le sang, la mort. Chacun sait qu'un cyclone fera encore de nombreuses victimes, la grosse camŽra attend quelque part sur son pied, comme un charognard sur sa branche. Faut-il qu'Ha•ti souffre encore plusÉ pour qu'on en parle encore?Saison cyclonique Les prŽvisions d'activitŽ revues une nouvelle fois ˆ la hausse Les plaies dHaïtiReprŽsentant le Lions Club au sein de l'Alliance, ce regroupement du Lions, du Rotary et de la Croix Rouge, qui soutient le projet de l'association Bay Kout Men Haiti de reconstruire l'Žcole de la congrŽgation des Soeurs de Saint Paul de Chartres o officie SoeurJeanne Maurice, Jean Pierre Ballagny s'est rŽcemment rendu en Ha•ti, surle chantierde reconstruction qui a dŽmarrŽ il y a maintenant trois semaines. Aprs son retoursurl'”le, il livre ses premires impressions.

PAGE 11

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 88811 V illa PHL : Maison au charme antillais sur 440 m2 de terrain dans quartier calme de l'”le avec sous sol de 170 m2 ˆ amŽnager. SŽjour, 2 chambres, 2 SDB, cuisine et terrasses. 1 270 000 V illa BUL : SituŽe en bord de mer, spacieuse villa avec piscine ˆ dŽbordement, disposant d'une trs belle vue. SŽjour, cuisine, 2 chambres, 2 SDB. 2 950 000 USD T er rain TDR : Parcelle de terrain de 1721 m2 situŽe sur les hauteurs de Marigot avec vue imprenable sur la baie. CU validŽ pour un projet de construction de villa. 1 700 000 Sibarth Real Estate "La maison suŽdoise" rue fahlberg 97133 Saint-BarthŽlemy-F.W.I. Tel : 0590 29 88 91, Fax 0590 27 85 22, e-mail : estates@sibarthrealestate.com OrganisŽe parle Saint-Barth Tennis Club, la 3 Ždition de l'Open de Tennis de Saint-Barth se tient jusqu'au 15 aožt surles cours de tennis de la plaine de Saint-Jean. Bilan de la premire semaine avec Yves Lacoste directeursportif du Saint-Barth Tennis Club. ÇCette 3 Ždition se passe dans une bonne ambiance et un bon esprit sportif, que ce soit chez les jeunes ou chez les adultes. Cette premire semaine a ŽtŽ un peu perturbŽe par la pluie, mais nous avons rŽussi ˆ passer entre les gouttes et nous n'avons reportŽ aucun match. Pour l'instant, il n'y a donc aucun retard sur le planning et une soixantaine de matchs ont ŽtŽ jouŽs. Dans la catŽgorie jeune (10-15 ans) dans laquelle sont inscrits une dizaine de joueurs et joueuses, les matchs sont de qualitŽs et trs disputŽs. Favorite de cette catŽgorie, Marie CazŽ s'est cependant blessŽe ˆ la cheville au dŽbut du tournoi et a du dŽclarŽ forfait pour la suite de la compŽtition. Dommage pour elle, puisqu'elle Žtait inscrite aussi en catŽgorie simple dame (+15 ans) et double mixte. En simple dame, 8 joueuses se disputent le titre. Les choses sŽrieuses dŽbuteront ce mercredi aprs-midi avec les quarts de finales. Les les favorites sont Julia Dagniaux, tte de sŽrie, ainsi que Alice Joncheray, Samantha GrŽaux et Catherine Bourne. Dans les autres catŽgories (simple hommes, double hommes et double mixtes), les matchs sont plus physiques et le niveau de jeu est plus ŽlevŽ. Apartir de jeudi, nous devrions ainsi avoir de bonnes confrontations en quarts de finale. Les spectateurs sont prŽsents, mais seront plus nombreux lors des diffŽrentes finalesÈ. T r oisime Ždition de l'Open de T ennis de Saint-Bar th Un tournoi bien engagŽ LEPROGRAMMEDESFINALES V endredi 13 aožt ˆ 18h : Finale simple dame Samedi 14 aožt ˆ 18h : Finale simple homme et jeunes. Dimanche 15 aožt ˆ 17h : Finale double homme Finale double mixte, suivies de la remise des prix. Claude Challe aux platines de la Beach Day Paryt organisŽe dimanche aprs-midi au Guanahani H™tel & Spa. Ce cŽlbre DJ spŽialiste de la lounge music est la guest star du festival qui porte son nom, organisŽ jusqu'au 21 aožt par Carole Gruson.Et parce que chez les Challe, un DJ peut toujours en cacher un autre, son frre Jean Marc et sa fille Calypso font Žgalement partie de la programmation. Photo Xavier Merchet-Thau V endredi 6 aožt 2010 Simple Homme • Serge Meslin bat Yann Colin • SŽbastien Parisot bat Hugo Wlekly • Laurent Rivire bat Nicolas Fontaine • StŽphane Pirou bat Yoann Chmysko • Vincent Pierre Kahn bat Medhi Benourdja Simple Dame • Nathalie Ogier bat CŽcile Tessier • M. Laure Judes bat Claire Delubria Double Homme • Pascal Vallon / Christophe Dandurant battent FrŽdŽric Gastaldi / Zarek Honneysett • Peter Beniseau / Bruno Beniseau battent battent Emmanuel Renout / Thierry Mulero Double Mixte • Zarek Honneysett / Alice Joncheray battent Patrick Rivire / Samantha GrŽaux Simple Jeune • Steven Strok bat Alexandre Kernanet Eric Lallement bat Alan Strok Dimanche 8 aožt 2010 Simple Homme • Eric Lallement bat SŽbastien Parisot • Thomas Domingue bat Cyrius Modaresi • Peter Beniseau bat Vincent Pierre Kahn • SŽbastien Seon bat Eric Lallement • Vincent Pierre Kahn bat Jonathan Paul Lundi 9 aožt 2010 Simple Homme • Txomin Uhart bat GŽrard Bosc • Peter Beniseau bat Laurent Rivire • Thomas Domingue bat Zarek Honneysett • SŽbastien Seon bat FrŽdŽric Gastaldi Simple Dame • Nathalie Ogier bat Marie Laure Judes • CŽcile Tessier bat Claire Delubria Double Mixte • Marco Pisenti / Raphaela battent Josephine et Eric Lallement • Catherine et Jeff Bourne battent Zarek Honneysett / Alice Joncheray Simple VŽtŽran • Albert Balayn bat Jean Louis Gruson Simple Jeune • Eric Lallement bat Alexandre Kernanet • Hugo Wlekly bat Steven Strok ENIMAGES RÉSULTATS

PAGE 12

ACTUALITÉSJSB 11 aožt 2010 88812 SYDNEY, 10 aožt 2010 (AFP) Un puissant sŽisme de magnitude 7,6, qui a secouŽ les immeubles et gŽnŽrŽ une vague de 23 cm ˆ Port Vila, s'est produit mardi dans l'archipel de Vanuatu, dans le Pacifique Sud, selon les sismologues australiens. Aucun blessŽ ou dŽg‰t n'a ŽtŽ signalŽ dans l'immŽdiat. Une vague de 23 centimtres a ŽtŽ mesurŽe ˆ Port Vila, la capitale de l'archipel, a indiquŽ le centre amŽricain de surveillance des tsunamis du Pacifique, installŽ ˆ Hawa•, qui a mis en garde contre d'Žventuelles vagues plus importantes. "Des vagues de plus grande amplitude peuvent tre observŽes sur les c™tes prs de l'Žpicentre", a indiquŽ le centre amŽricain. La secousse a eu lieu en mer, ˆ une profondeur de 60 km, ˆ environ 40 kilomtres de la principale ”le d'EtafŽ, o se situe Port Vila, ont indiquŽ les sismologues de Geoscience Australia. Selon l'Institut gŽophysique amŽricain (USGS), le sŽisme dont la magnitude a atteint 7,5, s'est produit ˆ 35 km de profondeur. Des habitants ont fait Žtat d'une secousse de 15 secondes qui n'a apparemment pas fait de dŽg‰ts significatifs. "Cela n'Žtait pas grand chose", a indiquŽ ˆ l'AFPun employŽ d'un h™tel. "Tout va bien". L'archipel de Vanuatu est situŽ sur "la ceinture de feu" du Pacifique, jonction de plusieurs plaques tectoniques o ont lieu rŽgulirement des secousses. En mai, une alerte au tsunami avait ŽtŽ lancŽe dans la rŽgion du Pacifique Sud comprenant notamment les ”les Salomon, le Vanuatu et l'archipel franais de Nouvelle-CalŽdonie, aprs un sŽisme de magnitude 7,2 ˆ proximitŽ de Vanuatu. Trois violentes secousses s'Žtaient Žgalement produites en octobre dernier prs de l'archipel. Trois autres ont touchŽ l'archipel depuis le dŽbut juillet. FERMETUREDUCENTRE DEPROPRETÉLe Service de PropretŽ informe ses usagers qu'en raison de la fte du quartier de Public, la permanence rŽservŽe aux dŽchets mŽnagers et au tri sŽlectif ne pourra pas tre assurŽe dimanche 15 aožt, les diffŽrentes festivitŽs se dŽroulant sur la plage. MODIFICATION DELACIRCULATIONÀSAINTJEANConsidŽrant l'Žtroitesse du rŽseau routier, les possibilitŽs limitŽes en places de stationnement, ainsi que les risques d'encombrement de la circulation sur la voie 209 au quartier de Saint-Jean; considŽrant la nŽcessitŽ d'y assurer le bon ordre, la sŽcuritŽ publique et l'assouplissement du trafic routier en particulier le libre passage des services de SŽcuritŽ et de Secours; considŽrant que l'ŽvŽnement musical dŽnommŽ ÇSummer Session 2010È conduira au rassemblement d'un grand nombre de personnes aux abords de l'Žtablissement ˆ l'enseigne ÇLa PlageÈ et de la voie N¡209 et que de ce fait, il est nŽcessaire de rŽglementer temporairement la circulation, sur cette portion de voie comprise entre Çle PontÈ et Çla Station ServiceÈ, ainsi que sur les voies N¡38, 39 et 46 contournant L'Žtang: Jusqu'au lundi 16 aožt inclus, de 19h ˆ 1h du matin, la circulation de tous les vŽhicules sera rŽglementŽe comme suit au quartier de SaintJean: Sur la portion de la voie 209 comprise entre ÇLe PontÈ et ÇLa station serviceÈ, la circulation s'effectuera ˆ sens unique. Sur la voie N¡38 de ÇLa station serviceÈ ˆ ÇLa PiscineÈ ainsi que sur les voies N¡39 et 46 Çcontournant l'ŽtangÈ, la circulation s'effectuera ˆ double sens. La circulation de tous les vŽhicules venant de l'aŽroport sur la voie 209 sera dŽviŽe vers de la voie N¡38 ˆ la hauteur de la station service et en direction de la caserne des Pompiers, de Saint-Jean centre et des quartiers du ÇVent de L'”leÈ, Le Stationnement des vŽhicules sera autorisŽe comme suit: A droite, de la voie et le long du trottoir entre le pont de Saint-Jean et le virage du bout de piste. A gauche, de la voie et le long du trottoir du cimetire au carrefour de la voie N¡209 avec la voie N¡38. Seront considŽrŽs comme ÇgnantsÈ tous stationnements de vŽhicules devant une entrŽe ou gnant l'accs ˆ cette entrŽe. La signalisation rŽglementaire correspondante sera mise en place et entretenue par la Direction des Services Techniques Territoriaux. MODIFICATIONDELACIRCULATIONEn raison de travaux routiers, jusqu'au vendredi 20 aožt inclus, la circulation de tous les vŽhicules, sauf riverains, sera interdite sur une portion de la rue Victor Hugo ˆ Gustavia comprise entre la rue Samuel Fahlberg et la rue des Dinzey. Une dŽviation ainsi qu'une signalisation rŽglementaire seront mises en place et entretenues par l'entreprise chargŽe des travaux pendant toute la durŽe du chantier. COMMUNIQUÉDELACAF"La Caisse d'Allocations Familiales de la Guadeloupe informe ses allocataires et partenaires des collectivitŽs de Saint Martin et de Saint BarthŽlemy que le Centre d'ActivitŽs Sociales et d'Accueil situŽ au 12 rue Jean Jacques Fayel, ˆ Concordia, Saint Martin, est fermŽ jusqu'ˆ nouvel ordre, pour raisons de perturbations du systme informatique. Le problme est en cours de rŽsolution, mais par mesure de sŽcuritŽ, la Direction de la CAF maintient la fermeture du centre afin d'Žviter tout impact sur les dossiers des allocataires. Un communiquŽ de presse sera transmis ultŽrieurement pour informer de la rŽouverture du centre. Merci de votre comprŽhension"CONFÉRENCESURLABIODIVERSITÉL'association St Barth Essentiel a le plaisir de vous inviter ˆ une confŽrence qui aura lieu vendredi 20 aožt ˆ partir de 18h ˆ l'Espace MŽtŽo France Cara•bes. Le thme? La BiodiversitŽ. Tissu vivant de la plante, la BiodiversitŽ est une notion simple, mais aussi trs complexe. Le milieu insulaire est riche de sa biodiversitŽ, mais Žgalement trs fragilisŽ par de multiples agressions (destruction des habitats naturels, pollution, espces envahissantes, disparition d'espces endŽmiques...). Cette vulnŽrabilitŽ risque de s'aggraver avec le rŽchauffement climatique. La biodiversitŽ est au coeur de l'identitŽ culturelle et des atouts Žconomiques de cette rŽgion. Que faisons nous et que pouvonsnous faire pour la maintenir, la valoriser et la prŽserver ? Un certain nombre d'actions peuvent tre menŽes en tant que citoyen, mais aussi en tant que dŽpositaire de savoirs culturels et traditionnels. Des exemples nous montreront des champs d'actions possibles pour mettre en place des outils favorisant la connaissance de la biodiversitŽ (recherche, indicateurs) et le fonctionnement des Žcosystmes, Žclairant ainsi les choix lors de la mise en place de plans de gestion de ressources naturelles et d'amŽnagement du territoire. Toutes ces questions seront dŽbattues lors de la confŽrence/dŽbat animŽe par LŽonide CŽlini, docteur en biologie ˆ l'universitŽ Paris XII. Ses principaux domaines de compŽtences : SystŽmatique Ð taxonomie des insectes Dynamiques d'insectes ravageurs de cultures tropicales : cas des Hemiptera Lutte biologique par Entomophages cas des micro-hymŽnoptres, (Chalcidiens et autres), ColŽoptres (coccinelles) Macrofaune du sol Taxonomie des fourmis et termites des rŽgions tropicales, nŽo tropicales et d'Asie ; biologie, ŽthologieCONCOURSDETRAÎNEDans le cadre de la Fte de Public, il est organisŽ un concours de tra”ne le 15 aožt 2010. Les inscriptions et le rglement du concours sont disponibles dans les Žtablissements suivants :Shipchandler, station-service du centre ˆ Lorient, Alma quincaillerie. Pour tout renseignement, contacter Daniel Magrasau 0690 30 58 56. BEACH-VOLLEYTous les passionnŽs de beach-volley pourront prendre leurs licences et adhŽsions au Ouanalao Beach-Club dŽbut septembre. L'association est affiliŽe ˆ la Ligue des ëles du Nord. L'association vous aussi du beachtennis et du foot-volley. Contacter le 0690.58.72.01 ou email ˆ ouanalaobeachclub@orange.fr CommuniquŽs PARIS, 9 aožt 2010 (AFP) L'Žcart de prix entre mŽtropole et DOM, souvent important en dŽfaveur de l'outre-mer, ne justifie plus, ˆ lui seul, les surrŽmunŽrations des fonctionnaires dans ces quatre dŽpartements, qui ont des consŽquences nŽfastes pour les Žconomies locales, selon des experts. Une Žtude de l'Insee parue en juillet a montrŽ un Žcart rŽel de prix. La chertŽ de la vie avait d'ailleurs ŽtŽ ˆ l'origine du mouvement social sans prŽcŽdent aux Antilles dŽbut 2009. Mais cet Žcart est bien moindre que la majoration des traitements des fonctionnaires. "En mars 2010, le niveau gŽnŽral des prix ˆ la consommation Žtait globalement plus ŽlevŽ dans les dŽpartements d'outre-mer qu'en France mŽtropolitaine", relve l'institut. "Il Žtait supŽrieur de 13% en Guyane, de 9,7% en Martinique, de 8,3% en Guadeloupe et de 6,2% ˆ La RŽunion". On est loin des 40% ˆ 53% de surrŽmunŽrations perues par les fonctionnaires dans ces quatre dŽpartements. "Les Žcarts de prix sont plus marquŽs lorsqu'on retient comme rŽfŽrence le panier de consommation des mŽnages mŽtropolitains", relve l'Insee, soulignant la diffŽrence des habitudes d'achat. Cependant, cette Žtude donne du grain ˆ moudre ˆ ceux qui critiquent les majorations de traitement accordŽes outre-mer aux fonctionnaires de l'Etat, qu'ils soient affectŽs depuis la mŽtropole ou rŽsidents permanents outre-mer, et aux titulaires de la fonction publique territoriale. Ainsi, le prŽsident du Medef Guadeloupe, Willy Angele, a estimŽ mardi qu'"il faudra bien un jour poser la question" de la "distorsion" salariale, qui fait qu'il "est dix fois plus attractif pour un jeune d'aller travailler dans la fonction publique que d'essayer de dŽvelopper son entreprise". Or, "pour le dŽveloppement Žconomique de la Guadeloupe, il faut des entrepreneurs", dit-il. En Guadeloupe, Martinique et Guyane, les majorations de traitement brut sont de 40%. ALa RŽunion, la majoration est de 53%. Les autres collectivitŽs ultramarines ne sont pas en reste: la majoration du traitement net va jusqu'ˆ 108% dans certains archipels polynŽsiens. AMayotte, il n'y a pas de surrŽmunŽration, mais les fonctionnaires de l'Etat bŽnŽficient d'une indemnitŽ d'Žloignement reprŽsentant 23 mois de traitement net pour 24 mois de sŽjour. Selon les documents budgŽtaires, le cožt des majorations et indexations outre-mer Žtait de 1,03 milliard d'euros en 2008, pour prs de 90.000 fonctionnaires civils de l'Etat. Dans les DOM, les majorations cožtaient 743,6 millions. Commanditaire de l'Žtude Insee, l'ancien secrŽtaire d'Etat Yves JŽgo avait avancŽ que la surrŽmunŽration des fonctionnaires outremer pourrait "peut-tre" tre Žtablie "sur une rŽalitŽ des prix". Le terrain est glissant: dŽbut 1997, un de ses prŽdŽcesseurs, Jean-Jacques de Peretti, avait reculŽ aprs d'importantes manifestations ˆ La RŽunion, pour avoir tentŽ d'ajuster les surrŽmunŽrations sur les prix pour les nouveaux entrants dans la fonction publique. Plusieurs rapports (MossŽ, Fragonard, Laffineur) ont pourtant soulignŽ que le systme dŽsŽquilibre les Žconomies locales, pesant sur les prix et les autres salaires. Si les surrŽmunŽrations entretiennent la consommation, une partie du pouvoir d'achat est recyclŽe sur la mŽtropole sous forme d'importations ou d'Žpargne, souligne le rapport de Bertrand Fragonard (Cour des comptes). Autre consŽquence nŽgative, selon lui, l'Žclatement de la sociŽtŽ des DOM entre secteur protŽgŽ, secteur exposŽ ˆ des salaires infŽrieurs et ch™meurs (entre 20,5% et 27,2% en 2009). F F o o n n c c t t i i o o n n n n a a i i r r e e s s d d e e s s D D O O M M : : d d e e s s s s u u r r r r é é m m u u n n é é r r a a t t i i o o n n s s q q u u e e n n e e j j u u s s t t i i f f i i e e n n t t p p l l u u s s l l e e s s p p r r i i x x PARIS, 6 aožt 2010 (AFP) Le niveau de l'ŽpidŽmie de dengue atteint en Guadeloupe "est maintenant supŽrieur au niveau de l'ŽpidŽmie de 2007", selon le dernier point de la Cellule interrŽgionale d'EpidŽmiologie (Cire) Antilles Guyane mis en ligne vendredi par l'Institut de Veille sanitaire (InVS). Le nombre de cas "cliniquement Žvocateurs" de dengue a ŽtŽ estimŽ ˆ environ 2.900 au cours des deux dernires semaines. "Il a ainsi largement dŽpassŽ le pic observŽ au cours de l'ŽpidŽmie de 2007 (2.500 cas)", souligne le Cire. Ce nombre "a augmentŽ de plus de 35%" entre la troisime et la quatrime semaine de juillet. Toutes les communes sont atteintes, mais les incidences les plus ŽlevŽes de cas vus par les mŽdecins gŽnŽralistes sont observŽes ˆ Trois-Rivires et Saint-Franois. Une augmentation rŽcente de l'incidence est constatŽe aux Abymes. Par ailleurs, le nombre de passages aux urgences pour dengue "est en augmentation" et "le nombre mensuel de cas biologiquement confirmŽs hospitalisŽs a doublŽ pour la deuxime fois entre juin et juillet". La proportion de formes graves "reste stable" depuis le dŽbut de l'ŽpidŽmie en dŽcembre 2009. Depuis le dŽbut de l'ŽpidŽmie, le nombre de cas est estimŽ ˆ 25.200, dont 243 hospitalisŽs et deux dŽcs. Ala Martinique, o l'ŽpidŽmie ˆ dŽmarrŽ en fŽvrier, 12.900 cas et sept dŽcs avaient ŽtŽ enregistrŽs au 28 juillet. La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes, qui se traduit par une forte fivre accompagnŽe de maux de tte, de courbatures et d'une sensation de fatigue. La majoritŽ des cas sont sans complications, mais la maladie peut Žvoluer vers des formes sŽvres (dengue hŽmorragique). Il n'existe ni vaccin, ni traitement spŽcifique. Pour limiter les risques d'infection, il est important, souligne l'InVS, de se protŽger contre les piqžres de moustiques (moustiquaires, vtements couvrants, rŽpulsifs et insecticides). Il faut aussi Žviter la prolifŽration des vecteurs de la maladie en Žliminant rŽgulirement tous les lieux de reproduction des moustiques, ˆ l'extŽrieur comme ˆ l'intŽrieur des maisons : soucoupes sous les pots de fleur, rŽservoirs d'eau. Les ministres de la SantŽ, Roselyne Bachelot, et de l'Outre-Mer, Marie-Luce Penchard, ont appelŽ la semaine dernire ˆ "la mobilisation de tous" pour enrayer l'ŽpidŽmie. PUISSANTSÉISMEDEMAGNITUDE7,6 AUVANUATU, PASDEBLESSÉS Dengue en Guadeloupe : le pic de 2007 "largement dŽpassŽ"

PAGE 13

885-AV RAV 4…Modèle 2005… 37.000 km… Vignette + CT OK 5 portes 9000  . Tél.: 0690 77 00 70 8 8 8 8 8 8 J J F F , , p p a a r r l l a a n n t t f f r r a a n n ç ç a a i i s s e e t t a a n n g g l l a a i i s s p p r r o o p p o o s s e e s s e e s s s s e e r r v v i i c c e e s s d d e e b b a a b b y y s s i i t t t t e e r r l l e e s s o o i i r r . . T T é é l l . . : : 0 0 6 6 9 9 0 0 66 3 3 6 6 0 0 7 7 6 6 . . 888-JF sérieuse et motivée cherche heures de ménage et propose ses services pour baby sitting le soir. Tél. : 06 90 49 48 42 889-Recherche Assistant(e) de Direction ayant les qualités suivantes : anglais parlé et écrit courant, excellent français, méthodique et organisé, sens pratique des décisions, polyvalente, connaissances des outils informatiques + Photoshop et Paint Shop Pro. Disponibilité et flexibilité horaires, Permis de conduire, Bonne intégration au sein dune équipe Horaires :9h30-12h30 -14h30 17h30 du lundi au samedi CDD de 6 mois. Poste à pourvoir au 1er sept (formation assurée au préalable de 15 jours)Contacter le 0690 62 28 50 887ICI ET LA recherche un (e) agent de réservation (confirmé) parfaitement bilingue : Français / Anglais. Permis de conduire obligatoire. Candidat pas bilingue ou sans aucune expérience dans la réservation de villas ou lhôtellerie sabstenir. Contact : 0590 27 78 78 ou management@icietlavillas.com 890-Sté St Barth recrute manoeuvre expérience chapes, carrelage. infos complémentaires disponible à Pole Emploi îles du Nord … CCD 6 mois … salaire Smig … Urgent pour septembre Tél. : 06 90 35 44 31 888-At. couture ch. collab. diplômé couture, autonome, sachant utiliser et maintenir en état de marche les diverses machines (surjeteuse brodeuse etc.), créer et tailler 1 patron, bonne prés. et sens de l'accueil parlant anglais esp. 0690 67 38 38 885*Part. loue St Martin appartement 80m2 idéal 2 pers. 2 enfants Baie Orient 50m plage et pisc. 475 euros / sem eau edf, linge inclus tel: 0690 67 57 14 888A louer villa 3 ch, 2 sdb, cuisine américaine, séjour, salon, jardin, vue mer 2900   /mois. Contacter Agence Ici et Là 05 90 27 78 78. 888-Loue garage pour stockage à Gustavia … 600   /mois. Agence Ici et Là 0590 27 78 78 888-Couple installé sur lîle cherche maison 2 chambres à louer, au calme, terrasse couverte, parking 2 voitures. Tél. : Julien au 06 90 33 90 74 A céder, ce bail commercial de 40 m2 situé sur Gustavia à un prix très attractif. Très bonne opportunité pour ouvrir une boutique de prêt à porter et accessoires ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, charmante villa de 6 chambres récemment rénovée située sur les hauteurs de St Jean. Elle est composée de trois bâtiments sur trois niveaux ce qui la rend idéale pour la location annuelle ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, terrain avec vue spectaculaire situé à Dévé avec permis de construire pour une villa de 4 chambres avec piscine ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 897A céder droit au bail très bel emplacement centre commercial Marché U 100.000 euros à débattre … Tél. : 06 90 36 03 30 888Vends fonds de commerce à Gustavia, Bail 3/6/9 bien placé, Petit loyer, 110.000 euros. Tél. : 0690 770 070. 888A vendre beau terrain constructible et bien placé. Prix intéressant. YBR Agence Immobilière, tél. 06 90 49 86 94, e-mail: ybrealty@orange.fr. Demandes de locations Automobiles The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com PETITESANNONCESJSB 11 aožt 2010 88813 SELARL Miot Richard & Caron Avocats ˆ la Cour TŽl : 05.90.52.00.96 Fax : 05.90.29.02.08AVIS DE MODIFICATIONSARL ÇSOCIETE ARTISANALE DES PEINTRES ASSOCIES Ð S.A.P.AÈ au capital de 8.000 Euros dont le sige social est situŽ : 23, Rue Schoelcher Gustavia la Pointe 97133 SAINT-BARTHELEMY RCS de BASSE TERRE 521.335.133Aux termes d'un procs-verbal d'assemblŽe gŽnŽrale extraordinaire en date du 28 juin 2010, ˆ Saint BarthŽlemy , les associŽs ont dŽcidŽ de modifier l'activitŽ de la sociŽtŽ et par consŽquence de modifier comme suit l'article 2 des statuts : ÇLa sociŽtŽ a pour objet : En France, dans les D.O.M.T.O.M. et C.O.M. dans les pays de l'Union EuropŽenne et ˆ l'Žtranger : peintre en b‰timent et pose de placopl‰tre, peinture de signalisation routire et pose rŽsine ainsi que toutes activitŽs directes ou indirectes liŽe ˆ lÔactivitŽ de peintre en b‰timent.È SELARL MIOT RICHARD & CARON Avocats ˆ la Cour TŽl : 0590.52.00.96 Fax : 0590.29.02.08AVIS DE CESSION DE FONDS ARTISANALAux termes d'un acte sous seing privŽ ˆ Saint BarthŽlemy, en date du 1er juin 2010, enregistrŽ ˆ BASSE TERRE le 9 juillet 2010, sous le numŽro de bordereau 2010/254, case n¡1, Monsieur NOLOT Daniel, RenŽ, Jean Marie, nŽ le 16 juillet 1939 ˆ PARIS (15me) demeurant ˆ Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY, immatriculŽ ˆ la chambre des mŽtiers sous le numŽro 314.674.391.00045 a cŽdŽ ˆ la SARL ÇNOLOT E.G.PÈ au capital de 7.500 Euros dont le sige est situŽ ˆ Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY, immatriculŽe ˆ BASSE TERRE sous le numŽro 521.481.887.00011, reprŽsentŽe par ses gŽrants en exercice, son fonds artisanal, moyennant le prix de 500.000 Euros ; la date de l'entrŽe en jouissance a ŽtŽ fixŽe au 1er juin 2010. DŽp™t RCS de BASSE TERRE. POUR AVIS VIE DES SOCIƒTƒS AVISD'ANNONCES LEGALES RADIO ST BARTH:LARADIOMUSIQUESETINFOS98.7 et 103.7 à St-BARTH et 100.7 à St-MARTINRŽgie publicitaire au 06 90 62 26 93 La radio au coeur des ŽvŽnements

PAGE 14

LAFÊTEDESQUARTIERSDUVENTENIMAGESJSB 11 aožt 2010 88814 www.journaldesaintbarth.com Programme de la Fte de PublicProgramme de la Fte du 15 aožt sur la plage de Public, organisŽe par l'Association pour la Sauvegarde du quartier de Public (ASP) S S a a m m e e d d i i 1 1 4 4 A A o o ž ž t t A partir de 13h30: inscription pour la pŽtanque en doublette formŽe ˆ l'espace Gambier ˆ Gustavia 17h ˆ 18h30: Pche ˆ la ligne pour les enfants sur le quai commercial. Les enfants doivent tre accompagnŽs d'un adulte et se munir de leur matŽriel de pche. D D i i m m a a n n c c h h e e 1 1 5 5 A A o o ž ž t t 5h30: Inscription ˆ la pche au fond, dŽpart ˆ 6h sur la plage de Public Pche ˆ la tra”ne, dŽpart open heure limite de retour 14h. 8h: Ouverture de la buvette 8h: Inscription ˆ la belote, dŽbut du tournoi ˆ 9h 9h: Beach volley 9h30: Scrabble au club de voile Ouverture du stand sandwich et ÇbokitÈ ˆ partir de 9h avec Rolande 10h: RŽgates Lasers et RS FEVA 12h: Repas sur place ou ˆ emporter avec Rolande 14h: Jeux de plage pour les enfants et les adultes 17h: Remise des prix 18h: Tirage de la loterie Animation musicale toute la journŽe jusqu'ˆ 23h

PAGE 15

Retrouvez votre hebdomadaire surwww.journaldesaintbarth.com GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR AVOTRESERVICEJSB 11 aožt 2010 888 MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Kypriotis Patrice05.90.51.16.59 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 DanielArnaud Marie06.90.53.44.88 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau Christophe05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 Laetitia Santarelli06.90.41.82.73 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Kaiser Alexandre05.90.27.90.91 Lhermitte Julie05.90.27.89.72 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexI I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.comE E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad I I m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE15 OU05.90.90.13.13 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 SERVICEDESEAUX24h/24, 7j/705.90.27.64.88 Vous tes ARTISANRŽfŽrencez-vous dans cette pageË UN PRIX TOUT DOUXContactez nous au 05 90 27 65 19 SANTÉ15 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr Sudoku Solution du prŽcŽdent numŽro