Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2010
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text














06 90 6546A 82
FLAMANDS


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE

CONSEIL
IMMOBIUIER



Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
Tl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


L'AGENCE
iT IANTH REAL iEATit


- I;-
I -.~~ i i,.. ,a n"fu'l&!R~IIII r~ ....-


N0882 Mercredi 30 juin 2010



LE JOURNAL
Tl:0590 276519-Fax:0590279160 SAINT'B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE IT ARTH
ISSN : 1254-0110


.......... > -- -


1 C ti 20




1 S -3 j ui : 200-82A T A I


Grand Cul de sac: la zone!


Promotion immobilire plante, concassage ill-
gal et remblaiements sauvages. Grand Cul de
Sac, zone de non-droit, attire aujourd'hui toutes
les attentions.


aa q e iae
Palissade ventre et chantier l'abandon, quelle image pour


les visiteurs ? C : DR
Ce devait tre un complex 5
toiles luxe au nom enchan-
teur emprunt au Sanskrit
Niilaaia, portant la cou-
leur du bleu. Un ensemble
constitu d'un htel de 51
chambres et deux villas de
cinq chambres chacune qui
aurait d ouvrir ses portes en
fvrier 2010. C'est
aujourd'hui le plus grand
scandal environnemental
que notre le aura affron-
ter, selon le president Bruno
Magras qui s'en est mu lors
du conseil territorial du 31
mai. C'est que, dbuts en
juillet 2008 aprs de longs
mois de demolition du Saint
Barth Beach Htel, les tra-
vaux de ce luxueux complex
se sont interrompus il y a
maintenant plusieurs mois,
laissant un chantier l'aban-
don o insalubrit et dpts
sauvages rivalisent avec pol-
lution visuelle. Autant le dire
: la parties Est de Grand Cul
de Sac est aujourd'hui une
balafre, une cicatrice gante
dans le panorama de l'le par
excellence. Ce que ne man-
quent d'ailleurs pas de reliever
nos visiteurs et notamment
sur les forums Internet, o
tous s'interrogent sur ce qui


va dsormais se passer.
Une question qui n'a pas de
rponse... pour l'instant en
tout cas. Le ptitionnaire, une
socit de circonstance Saint
Barth Drep Invest Sas* repr-
sent par Emmanuel Am, qui
en aot 2007 avait pourtant
obtenu un permis de
construire trs gnreux
-8816 m2 de surface brute
(SHOB) compare avec la
superficie des parcelles se
montant 10 494 m2- s'est
en effet volatilis: Nous
n'avons pas eu de contact
avec qui que ce soit depuis
longtemps. Nous n'avons pas
t prvenus de l'arrt des
travaux, dplore aujourd'hui
Bruno Magras qui se defend
d'avoir pu prendre des garan-
ties sur l'achvement du pro-
jet : nous sommes en dmo-
cratie. La Collectivit n'a
aucun pouvoir de contrle sur
le financement des operations
d'investissement. Cela est
vrai et cette impossibility fait
d'ailleurs souvent le lit d'op-
rations immobilires hasar-
deuses auxquelles Saint Barth
avait chapp jusque-l.
Reste qu'au moins un autre
moyen existe pour mettre en
demeure le promoter de finir


les travaux ou, tout le
moins, d'assumer ses respon-
sabilits : menacer et le cas
chant, faire constater l'in-
terruption du chantier depuis
plus d'un an, entranant ainsi
l'annulation du permis...
Le president n'y est cepen-
dant pas favorable, qui,
convaincu que mieux vaut un
bon arrangement qu'un mau-
vais procs, ne cache pas pr-
frer trouver un repreneur.
C'est la seule solution. Mais
trouver un repreneur, cela
veut aussi dire faire des com-
promis, nous a indiqu
Bruno Magras qui nous a
inform qu'il soumettrait pro-
chainement au conseil territo-
rial une nouvelle proposition
qui pourrait aider rgler le
problme.
De quoi s'agit-il ? il faudra
attendre une prochaine ru-
nion de l'assemble territo-
riale pour en connatre les
dtails. On peut toutefois
supposed qu'elle mette en
scne le group Cardinal
(lire encadr), reprsentant
des SCI propritaires des
tangs de Grand et Petit Cul
de Sac, qui aurait t appro-
ch par le promoter de
l'opration, un fonds de pen-
sion luxembourgeois, pour la


reprise du project.
Le Groupe Cardinal, sauveur
? On voudrait y croire. Pour
Hlne Bernier, rien n'est
cependant moins sr. La pr-
sidente de l'association Saint
Barth Essentiel de defense et
de preservation de l'environ-
nement et du patrimoine
saint barth, ne croit pas au
miracle : sans garantie
aucune, on va donner plus de
droit construire un pro-
moteur pour finir ce qu'un
autre promoter n'a pas
russi faire. Et si le nou-
veau promoter se plante lui
aussi, on trouvera un autre
promoter qui on donnera
des droits construire Sali-
nes par example pour faire
une autre catastrophe natu-
relle. On peut continue
longtemps comme a, s'in-
surge Hlne Bernier.


L'tang remblay,
l'autre scandal
de Grand Cul de Sac
Cette operation immobilire
plante n'est pas le seul
scandal de Grand Cul de
Sac. Mais le second en
dcoule indirectement. Il
s'agit du complement de


Etangs contre droits construire
On ne reparlera pas ici en dtail de la bataille juridique
qui a oppos pendant plus de 30 ans les actuels propritai-
res des tangs de Grand et Petit Cul de Sac la commune
de Saint-Barthlemy et aux services de l'Etat (Domaines).
Nous irons l'essentiel. A savoir qu'au terme de cette
bataille, la proprit des tangs serait retourne aux SCI
de Grand et Petit Cul de Sac et que les deux arrts por-
tant protection du biotope qui pesaient sur ces parcelles
en eau ainsi que sur des terrains limitrophes appartenant
elles aussi aux SCI ont t annul deux reprises, sur
fond de vice de forme.
Bien qu'ayant multipli les projects, les propritaires suc-
cessifs des SCI n'ont jusque-l jamais russi obtenir un
quelconque droit construire ou amnager. Pour cer-
tains lus don't l'actuel snateur Michel Magras, c'en tait
mme une question de principle.
Les choses pourraient nanmoins changer avec la volont
affiche du group Cardinal, reprsentant des SCI, de
rtrocder les tangs la Collectivit, moyennant des
droits construire. La premiere proposition de ce group
de promotion immobilire lyonnais avait connu une fin de
non recevoir. Il faut dire que les prtentions taient d'en-
vergure. Le promoter demandait en effet le dclassement
de parcelles situes en zone naturelle pour y raliser qua-
tre villas de 500m2-600m2 de SHOB, moyennant quoi il
s'engageait donner la Collectivit l'assiette de la route
qui va de la route territorial jusqu' ses terrains, am-
nager un parking public et rtrocder la proprit des
deux tangs la Collectivit qui devait, elle, construire
une route de plus de 500 m linaires pour desservir le sec-
teur les parcelles o les villas devaient tre construites.
Sous l'influence de la petition de trois associations de pro-
tection de l'environnement qui demandaient ce que les
zones de Salines, Toiny et Grand Cul de Sac restent natu-
relles, les lus avaient recul dclasser les terrains l'oc-
casion du premier project de carte d'urbanisme. Qu'en sera
t'il demain si le group fait une proposition plus raisonna-
ble et qui plus est, se propose de reprendre le project
plant?


risation. Or, il n'en est trace
nulle part. Un autre entrepre-
neur qui s'est livr un rem-
blaiement d'envergure
Toiny il y a quelques semai-
nes a lui aussi t mis en
demeure de remettre en l'tat
la proprit sous peine de
poursuite judiciaire.
On ne peut que se fliciter de


des riverains, avait dj pu
constater que l'tang avait
commenc tre combl :
je le vois. Tout le monde le
voit. Comment les lus et les
services de la Collectivit
peuvent-ils passer ct sans
rien dire? conclut cette pas-
sionnata au franc parl .


L'tang n 'est pas simplement combl, certain en profitent ga-
lement pour y jeter leurs dchets. C : DR


l'tang de Grand Cul de Sac
par les remblais concasss
illgalement sur le site du
chantier l'abandon. Les
entreprises n'ont pas t
payes et estiment de ce fait
pouvoir squatter le chantier,
regrette Bruno Magras.
L'une d'entre elles concasse
et pousse les remblais dans
l'tang, reprend le president
qui a fait constater les dgts
par un constat d'huissier.
On estime 300 m2 la zone
de l'tang qui a t com-
ble, pursuit encore Bruno
Magras qui a rcemment
adress une mise en demeure
l'entrepreneur dans
laquelle il demand une
remise en tat des lieux. Car
mme si la Collectivit n'est
pas propritaire des tangs
(lire encadr), le code de
l'Urbanisme prvoit que
toute operation de remblaie-
ment est soumise une auto-


En image : le remblais advance sur l'tang. DR
En image : le remblais avance sur l'tang. e : DR


la volont nouvelle de la
Collectivit de rgler le pro-
blme, mme si l'on regrette
qu'elle arrive bien tardive-
ment, aprs l'intervention de
l'association Saint Barth
Essentiel qui a une nouvelle
fois alert les lus, photos
l'appui : l'entreprise de
concassage avait une autori-
sation, mais elle tait limite
la demolition du Saint
Barth Beach Hotel. Or
depuis, elle n'a jamais cess
cette activit, dnonce
Hlne Bernier qui, l'au-
tomne 2009, l'invitation


* Saint Barth Drep Hotel
Invests Sas a t cre en
fvrier 2007pour un capital
de 37 000 euros. Son sige
social est situ rue du Colise
Paris, mais l'entreprises est
domicilie au sein d'une
socit de domiciliation des
Champs Elyses. Elle serait
par ailleurs une entit d'une
autre socit luxembour-
geoise spcialise dans la
finance et dnomme Duet
Trust andFiduciary Services
SA, reprsente par son prsi-
dent Henry Gabay.


M














Sur 75 candidates inscrits, '
72 lves don't un candi-
dat libre et deux inscrits
au Cned passent l'dition
2010 du Diplme national
du brevet qui s'achve
aujourd'hui mercredi 30
juin par l'preuve d'His-
toire Gographie Edu-
cation civique. Plus connu -
sous le nom de Brevet des
colleges, ce premier
diplme du cursus sco-
laire sanctionne la fin de
la scolarit au college.
Les candidates libres don't
le contrle continue n'est
pas reconnu par l'Educa-
tion national, ont com-
menc lundi par trois
preuves supplmentaires
: anglais -obligatoire- et/
SVT, Physique et Arts
plastiques. Mardi, l'en-
semble des candidates a
compos le matin en
mathmatiques autour
d'un thme pour la premiere fois
national. C'est d'ailleurs la raison
pour laquelle, cette preuve autrefois
passe le matin du dernier jour du
brevet a t avance au matin du pre-
mier, en mme temps que les candi-
dats mtropolitains. L'aprs-midi tait
rserve la longue preuve de fran-
ais, qui se dcompose en deux par-


ties d'une heure trente chacune. La
premiere parties note sur 25 points a
consist composer sur un extrait de
texte d'Ernest Ppin tir de Coule
d'Or dans laquelle l'auteur voque
son plaisir de lire, suivi d'une dicte.
La second parties note sur 15 points
est une rdaction. L'dition 2010 sera
close ce matin l'issue de l'preuve
d'Histoire Gographie Education


civique.
Rappelons que chaque
preuve compete pour
quarante points -soit 120
au total-, mais il ne suffit
pas d'avoir la moyenne
pour decrocher le
diplme. Le contrle
continue des notes dans
toutes les matires ensei-
gnes durant la classes de
3 compete galement
pour 220 points dans
l'obtention du diplme.
Avant mme de com-
mencer l'preuve jeudi,
onze lves taient dja
virtuellement en posses-
sion de leur brevet tota-
lisant deja plus des 170
b leobtention. du 'acanme
points ncessaires son
obtention. Pour autant,
cela ne les exonrait pas
de passer les preuves
crites, qui sont obliga-
toires pour continue leur
scolarit. De mme, pour
valider le DNB, il faut galement tre
titulaire du Brevet informatique et
Internet (B2i) et du niveau A2 dans
une langue trangere.
Les rsultats seront connus le 9 juillet
prochain. Ils seront affichs sur la
grille du college et galement disponi-
bles sur le site Internet de l'academie
de la Guadeloupe.


Chlordcone:


Diplme national du brevet 2010

75 candidates,

rsultats partir du 9 juillet


PARIS (France), 24 juin 2010
(AFP) Des parlementaires ont
estim jeudi "plus que jamais
indispensable de rechercher la
trace des 1.500 tonnes de chlord-
cone perdues dans le monde, en
arguant du "lien maintenant tabli
entire la chlordcone et la recrudes-
cence du risque de cancer de la
prostate". Evoquant le "lien main-
tenant tabli entire le chlordcone
et la recrudescence du risque de
cancer de la prostate, il est plus que
jamais indispensable de rechercher
la trace de ces 1.500 tonnes per-
dues de cet insecticide ancien don't
une grande parties a t importe en
Rpublique fdrale allemande",
ont-ils soulign dans un communi-
qu. Les deux parlementaires,
Catherine Procaccia, snateur
UMP du Val-de-Marne, et Jean-
Yves Le Daut, dput PS de
Meurthe-et-Moselle, avaient pr-
sent en juin 2009 un rapport sur
les pesticides aux Antilles, au nom
de l'Office parlementaire d'valua-
tion des choix scientifiques et tech-
nologiques (Opecst), accessible en
ligne (http://www. senat.fr/notice-
rapport/2008/r08-487-notice.html).
Selon une tude de l'Inserm
"Karuprostate" (de Karukera, nom
cariben de la Guadeloupe), l'ex-
position au chlordcone, insecti-
cide perturbateur endocrinien
employ aux Antilles franaises


jusqu'en 1993, est associe signifi-
cativement une augmentation du
risque de survenue du cancer de la
prostate. Cet insecticide utilis
pour lutter contre le charanon du
bananier, don't l'usage a t interdit
dans le monde, aurait t ample-
ment utilis en Allemagne et en
Europe de l'Est, selon le rapport
parlementaire franais. Il a t pro-
duit aux Etats-Unis entire 1958 et
1976, avant son interdiction la
suite d'une grave pollution. Cepen-
dant, les Amricains ont continue
de le faire produire au Brsil. Au
total, 1.800 tonnes de chlordcone
ont t produites et exportes entire
1958 et 1991. La France a indiqu
en avoir utilis 300 tonnes aux
Antilles jusqu'en 1993. Quant aux
1.500 tonnes restantes, le rapport
indiquait en avoir retrouv en fai-
bles usages en Amrique du Sud
(Belize, Equateur), en Afrique
(Cameroun, Cte-d'Ivoire) et "de
faon plus massive en Allemagne
et en Europe de l'Est". Toujours
d'aprs ce rapport, la socit alle-
mande (RFA) Spiess und Sohn a
import jusqu'en 1976 de grandes
quantits d'un produit dos 80%
de chlordcone, le Klvane, pour
lutter contre les agresseurs de la
pomme de terre. Elle a aussi rex-
port une parties de ce produit vers
les pays de l'Est (ex-RDA, Polo-
gne, ex-URSS don't Ukraine).







La Cem organise

Un grand forum sur les services la personnel
Avec le vieillissement de la le vendredi 2 juillet prochain Barthlemy.
population, le secteur des servi- dans la salle des festivits de la Le forum sera anim par t Le programme


ces la personnel est en plein
expansion au niveau national.
A Saint Barth, o ce statut est
encore mal connu, il est gale-
ment en plein dveloppement
en raison de la rgularisation de
plus en plus important de tra-
vaux qui se faisaient prcdem-
ment au noir, mais gale-
ment de la monte en puissance
des dispositifs d'aide aux per-
sonnes ges et/ou handicapes
don't la Collectivit a repris les
comptences.
Dans ce context, la CEM a
dcid d'organiser un grand
forum d'information qui se
tiendra sur une journe entire


capitainerie. La matine est
rserve aux professionnels du
conseil, souvent sollicits, mais
pas suffisamment informs de
ce statut un peu particulier
d'employs, mais en autono-
mie. L'aprs-midi sera l'occa-
sion pour le grand public -les
potentiels employers et les
porteurs de projets- de dcou-
vrir en dtail ce statut : qui
peut en bnficier, comment il
est organism, rmunr, les dis-
positifs mis en place pour faci-
liter le recours et l'accs ce
type d'emploi, ainsi que l'orga-
nisation des Services la per-
sonne sur le territoire de Saint


SAP, QUELS MTIERS ?
Les mtiers bnficiant du statut de SAP font
l'objet d'une liste publie par dcret minist-
riel. Il s'agit des activits de:
Entretien de la maison et travaux managers;
Petits travaux de jardinage; Prestations de
petit bricolage dites hommess toutes mains";
Garde d'enfant domicile; Soutien scolaire et
course domicile; Prparation de repas
domicile; Livraison de repas et courses
domicile et Collecte et livraison domicile de
linge repass Assistance aux personnel ges
ou autres personnel qui ont besoin d'une aide
personnelle leur domicile; Assistance aux
personnel handicapes; Garde-malade; Aide


plusieurs intervenants,
acteurs dans la mise en
ouvre de ce secteur. Il y
aura ainsi deux reprsen-
tants de la Dtefp (Direction
du Travail de l'Emploi et de
la Formation Profession-
nelle) Guadeloupe -Cathe-
rine Romuald, inspectrice
du travail et charge du ser-
vice insertion, dveloppe-
ment de l'emploi et Lan-
dre Beauroy inspecteur du
travail des Iles du Nord-,
Djnane Eluther-Barbot,
reprsentante de la Cci de
Pointe--Pitre, Lydia Joachim
de la Cci de Basse-Terre, Sve-


la mobilit et transports de personnel ayant
des difficults de dplacement; Prestation de
conduit du vhicule personnel des personnel
dpendantes; Accompagnement des person-
nes ges ou handicapes en dehors de leur
domicile; Assistance informatique et internet
domicile; Soins et promenades d'animaux
domestiques, pour les personnel dpendan-
tes; Soins d'esthtique domicile pour les
personnel dpendantes; Gardiennage et sur-
veillance temporaire, domicile, de la rsi-
dence principal et secondaire; Assistance
administrative domicile; Activits qui
concourent directement et exclusivement
coordonner et dlivrer les services la per-
sonne et tlassistance.


H


VENDREDI 2 JUILLET
FORUM DES PROFESSIONNELS DU CONSEIL
S 8h30: accueil des participants
9h: discours d'ouverture
S9h30 : dbut des thmatiques
-Introduction : qu'est ce que les services la per-
sonne? ; les Services la personnel sur le territoire
de Saint Barthlemy
Entreprendre et travailler dans le secteur des SAP
: les aspects rglementaires, une dmarche entre-
prenariale, l'accs du public l'offre de services et
la mise en rseau information sur l'offre.
S- L'aide la modernisation des structures et l'am-
lioration des conditions de travail : le Chque
emploi service universal (Cesu), le Titre de travail
rine Bourlier, directrice de la simplifi (TTS), les aides conomiques de la collec-
Cem Sophie Melloul, agent tivit de Saint Barthlemy, la certification qualit.
Centre formalits entreprises FORUM GRAND PUBLIC
Cem et Vronique Aubin, res- 14h: accueil des participants
ponsable des Services sociaux 14h30: discours d'ouverture
de la Collectivit. 15h: dbut des thmatiques
Le forum des services la per- Introduction : qu'est ce que les services la per-
sonne est le troisime dploy sonne ?; les Services la personnel sur le teritoire
par le Cem. Auparavant, la de Saint Barthlemy
chambre avait dj organism un Entreprendre et travailler dans le secteur des SAP
forum sur les soldes et promo- : les aspects rglementaires, une dmarche entre-
tions commercials et un prenariale, l'accs du public l'offre de services et
second sur les normes Haccp. la mise en rseau information sur l'offre ; la for-
Pour information, actuellement nation professionnelle et la VAE dans le secteur
un peu plus de 300 personnel des SAP et les mtiers des SAP.
oeuvrent dans le secteur des L'aide la modernisation des structures et l'am-
Services la personnel, don't lioration des conditions de travail : le Chque
plus des trois quart dans les emploi service universal (Cesu), le Titre de travail
categories nettoyage courant simplifi (TTS), l'allocation personnalise et l'aide
des btiments amnagement social domicile au bnfice des personnel ges
passage et handicapes ; EHPAD, une structure d'avenir.
paysagem>.


jusqu'au 25 aoO 2010


9 Nokia 2330
S apparel photo
synchro PC
radio FM



l .-i i^ \ .":-j'


'Incont rnabe
*pros
eks^


> profitez de l'offre de bienvenue Orange
votre forfait est surclass pendant 2 mois


> bnficiez du tariff local 7j/7 et 24h/24 vers les fixes et mobiles
de la Runion, Mayotte, tous les pays de I'Union europenne et la Suisse
en souscrivant sans engagement l'option Europe pour 5E/moist


Business
Services


Ma


uscriph n m rogtel ro ou .fo ouiy'noi An 4a ;i ou t l ol t "teri pou Linen9algemw-4de 12 mfs C-1 PoitouteacqxwerAon a Ln ibrrai pq u pe Utiu) ce 2 et otn !e
lt bu! cMudni .Lai miMnf du forIrn I inr&imux cndMtn mcm Pot IouJIv, rlrjWdn 3uurrnp4Iw i lf fola :1' IntWwl ietltl #nduratmt JIl I riC OOS% "i nrut Aor dd 22 Jriai la lan VIion tJim X'nnpCqu ffiuilCLl.forhfhl







AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL & CULTURAL


SUR LE PROJECT DE CARTE ET DE RGLEMENT D'URBANISME


Suite la saisine, en date du 1 erjuin 2010,
du President du Conseil Territorial requrant l'avis du
CESC sur le project de carte et de rglement d'urba-
nisme soumis la consultation de la population,
aprs avoir consult un certain nombre profession-
nels, et
aprs en avoir dlibr,
le Conseil conomique Social et Culturel met les
remarques et reserves qui suivent :

remarque liminaire : compete tenu du trs court dlai
imparti il n'a pas t possible de recueillir tous les
avis souhaits pour apprhender un dossier aussi
technique.


I Sur la presentation du document

On constate que, en regard du motif des dolances
rpertories, seules figurent les rponses apportes
pour ce qui concern le quarter de Colombier. Pour
la suite du document, aucune rponse n'est donne.


Il Sur le project de carte d'urbanisme

II convient au pralable de rappeler que par urba-
nisme on entend communment une discipline o
s'quilibrent l'aspect foncier et l'aspect politique. Une
carte dite d'"urbanisme" devrait donc intgrer la
politique gnrale de la Collectivit en matire de
rseaux routiers, d'infrastructure publique, d'quipe-
ments, de parking publics, etc.

L'laboration d'un tel project devrait prendre en
compete, avant tout, le caractre mme de l'le. A cet
gard, il serait souhaitable de rpertorier, et mme
de classer, les sites remarquables de manire les
protger de tout dveloppement dommageable au
regard de l'aspect touristique don't on connat l'im-
portance primordiale pour l'conomie de l'le.

Les sites de la Grande Saline, du Col de la
Tourmente, les tangs de Grand et Petit-Cul de
Sac, de Toiny et de Saint-Jean pour ne citer que
ceux-l, apparaissent trs souvent dans les
dpliants touristiques et constituent, par l-mme
des emblmes de l'le. Il faut veiller, non seule-
ment prserver leur intgrit mais aussi les
chappes visuelles qui, tout au long des routes
et chemins, en font le succs.

Or la carte propose n'est, en fait, que l'expression
d'un zonage foncier.

Le simple aspect foncier, notamment sous forme de
zonage, est appel tre, en permanence, remis
en cause par les lecteurs ou par les politiques au gr
des quilibres du moment.

Par ailleurs, cette carte ne rpond pas aux besoins
tels que prcisment dfinis dans le Code
d'Urbanisme de la Collectivit, notamment dans ses
articles 14 (paragraphes 4 8 et 14) et 16.

Enfin, par nature, ce project est appel tre modifi,
mais il n'est prcis ni sa dure initial d'application
(1 an, 3 ans ?) ni les conditions dans lesquelles une
revision pourrait intervenir.


En consequence, le CESC note:

1- que ce document ne laisse apparatre aucune pla-
nification moyen et long terme relative au
dveloppement de l'le. Un certain nombre de
prcisions font dfaut, en particulier en matire
d'amnagements indispensables lis l'extension
des zones urbaines et rsidentielles:
a) Emplacements stratgiques (infrastructures
publiques, par example)
b) Voirie
c) Amnagement du rseau routier dessertss
supplmentaires)
d) evolution probable, plus ou moins long
terme, de certaines zones naturelles.
Pour ce dernier point, il conviendrait de pren-
dre en compete l'aspect social et de prvoir
-sans doute de manire trs contrle pour
viter les abus- des dclassements dans un
future plus ou moins proche pour rpondre
aux aspirations de la population, et en parti-
culier aux besoins exprims par la tranche
jeune de cette population.
e) Creation de zones artisanales-industrielles,
l'cart de tout habitat et des zones trs fr-
quentes, o pourraient tre regroupes les
diverse activits susceptibles d'apporter des
nuisances sonores et autres.
f) Essayer d'amnager au sein des zones natu-
relles appeles le rester, des spaces de
cheminement et de dcouvertes de la flore.

2 Le CESC met, en particulier, un avis dfavorable
pour ce qui concern :
a) La zone situe en bordure de l'tang de
Saline, zone pralablement risque (inon-
dable) dclasse en zone rsidentielle.
Cette decision est d'autant plus tonnante
que la Collectivit elle-mme avait dj
intent -et gagn- une procedure visant
ne pas dclasser cette zone sensible.
b) Toujours Saline, la zone naturelle dclasse
en zone d'activits o serait installe une
unit de concassage et conserv un dpt de
matriaux et pourquoi pas demain une cen-
trale bton ou toute autre activity aussi pol-
luante, voire.
Une telle operation entrainerait ipso facto un
trs grand nombre de nuisances alors qu'il
s'agit d'un endroit de passage trs frquent,
amnag d'ailleurs avec un trottoir au bn-
fice de tous les promeneurs et en particulier
des tourists :
Nuisances sonores
Pollution par poussires diverse
Nuisances visuelles
Trafic de camions trs augment emprun-
tant des routes difficiles notamment vers St
Jean et vers Lurin
SDvalorisation des terrains avoisinants
SDe plus, aucune demand de dclassement
de la part des propritaires de ces terrains
n'apparat dans les dolances revenues.
c) A Gouverneur, dclassement d'une zone
naturelle en bordure de plage en zone rsi-
dentielle au motif de "contenir les possibilits
d'extension". On ne peut que s'tonner
d'une telle decision, au profit d'un seul pro-
pritaire, alors il suffisait de ne pas dclasser
la parcelle pour aboutir au mme rsultat.


d) Au col de la Tourmente : les pentes nord et
sud du col - gradient important- ont t
includes dans la zone d'activits aropor-
tuaire.
Quelle activity" pourrait tre compatible
avec la zone d'approche de l'arodrome?
Quel serait -le cas chant- l'impact
visuel pour un site emblmatique et photogra-
phi des dizaines de fois parjour ?


III Sur le rglement

1 Zone rsidentielle
Vocation de la zone
Qu'en est-il des activits existantes qui ne
correspondraient pas l'usage ?
En cas de destruction accidentelle (cyclone,
inondations, etc.) pourra-t-on reconstruire et
garder l'usage prcdent ?

2 Implantation
La rfrence exclusive au Code Civil en matire
de limited de construction en zone rsidentielle
pourrait faciliter l'apparition de constructions trs
proches. Cette rgle ne pourrait-elle pas tre rem-
place par le retour la rgle du R.N.U. (0 ou 3
mtres minimum)?

3 Murs de clture
Une hauteur maximale gnralise peut servir de
rfrence, mais doit pouvoir tre adapte en fonc-
tion de la topographie locale (nature du terrain,
recul par rapport la route, etc.).

4 Couleurs des constructions
Couleur toiture : pour des raisons d'harmonisa-
tion et pour viter des patchworks pas toujours
agrables l'oeil, on pourrait introduire une
charte de couleur de toiture par quarter et inter-
dire explicitement certaines couleurs, telles que
bleu,jaune, blanc.

5 Zones urbaines
Compte tenu des sujtions particulires
Gustavia, il serait peut-tre opportun de crer un
rglement spcifique pour cette zone urbaine,
tant du point de vue voirie que du point de vue
construction.

6 Zones naturelles
Le terme rfection peut prter interpretation.
En cas de destruction d'un btiment existant en
zone inconstructible, pourra-t-on reconstruire ?


Ces remarques et reserves faites, le CESC
considre que ce document, qui aura demand
beaucoup de travail, a le mrite d'exister.

Pour ce qui concern la carte elle-mme,
elle devra tre amende et complte pour devenir
un vritable outil d'urbanisme afin que la population
soit parfaitement informe des axes de dveloppe-
ment prvus et des contraintes qui leur seront lies.

Pour ce qui concern le Rglement, les pr-
cisions ou modifications qui devraient lui tre
apportes pourront contribuer mettre fin aux diffi-
cults d'apprciation de textes sujets interprta-
tions varies.


A Saint Barthlemy le, 25juin 2010
Jean-Marc Graux, Prsident du CESC Saint Barthlemy








Les IDD sont clos


Reporte deux reprises en
raison du passage en vigi-
lance jaune des deux derniers
week-end, l'ultime sance
d'IDD (itinraire de dcou-
verte) constitute par un bap-
tme de plonge sous marine
pour tous les volontaires, se
droulera finalement la ren-
tre. Pour autant, les organi-
sateurs tenaient remercier
les collgiens participants et
remettre leurs prix aux
gagnants des concours dessin
et photos organisms dans le
cadre de ces sequences d'en-
seignement permettant aux
lves d'acqurir des
connaissances en l'espce,
l'environnement marin de
Saint Barth et sa prserva-
tion- en faisant appel d'au-
tres mthodes pdagogiques
que celles traditionnellement
enseignes. Lundi, matin, une
douzaine d'lves sur la cen-
taine qui ont bnfici des
IDD, participaient donc une
crmonie de clture qui s'est
droule devant la case de la
reserve naturelle en presence
du principal du college Chris-
tian Lde, de Brigitte
Estienne professeur d'duca-
tion physique, de Sylvia Le
Corre, professeur d'arts plas-
tiques et de l'quipe de la
reserve naturelle, fidle parte-
naire des IDD, compose de
Franciane Lequellec, conser-


I a W. -
Une parties des laurats des concours organiss
dans le cadre des IDD.
vatrice, Julien Lequellec, quatre classes de cinquime,
garde et Elodie, animatrice, selon un calendrier identique
Rservs une seule classes : huit sances de deux heures
l'anne de leur mise en rparties sur l'anne don't une
place, les IDD, coordonns parties sur le terrain consa-
depuis l'origine par Brigitte cres au rle de la reserve,
Estienne, sont dispenss aux aux coraux et herbiers et plus


*i e!ii. ao lI. i .!i l i i .:'.IC lI.:'

C P', r (a j, d i .:'l ',i .:l
iLa dernire es un bt lme
de plonge qui p!! ermet d'
I'!tn.. iiic ; .L l 'I .:_ IIC I E !Ia '
;phe'Ind: l.'ta faune et la l.:'i, i
dPartenaire depuis l'o'ine' ll'-
que' c'l lul.' a L .';'.:'.'tlc ';c
dlci..:',,l .a t-U iali ni tIC S.a
'l ', !.';' .1 n!! i!i' \ ..:)!. l l !L.
vie des et dans les herbiers.
La dernire est un baptme
de plonge qui permet d'ap-
prhender la faune et la flore.
Partenaire depuis l'origine, la
reserve se rjouit de l'action
qui permet de mieux faire
passer le message de la
ncessit de la preservation :


C'est d'ailleurs de plus en
plus facile chaque anne,
note Franciane le Quellec,
conservatrice de la reserve.
Les nouveaux ont entendu
parler des Idd par ceux qui
les ont prcd. Si l'on
ajoute cela la prise de
conscience international, on
ressent qu'ils sont de plus en
plus motivs. Mme consta-
tation du ct de Brigitte
Estienne : pendant les
course de voile, si un lve
voit un sac plastique ou un
dchet flotter, il va aussitt le
chercher. Le travail porte ses
fruits.
Lundi, Christian Lde, fer-
vent partisan des IDD qu'il
voit comme un partenariat
trs productif annonait
qu'en toute vraisemblance,
l'action devrait tre renouve-
le la rentre prochaine
pour le sixime consecutive.
LES LAURATS
* Co(couIs(OlS dsslll
lei pln\ NMIl Gilles 2e
prix : Arthur Mulero
(absent) ; 3 prix : Ber-
trand Graux et Yoan
Ladire
* Concours photos
1er prix : Eliott Ivarra
(absent) ; 2 prix Jeremy
Edom ; 3 prix ex aequo :
Maxime Eddi-Manuel et
Mal Gilles


FORUM SUR LES SERVICES
LA PERSONNEL
La Chambre Economique
Multiprofessionnelle organise
vendredi 2 juillet prochain, un
forum sur le thme Les Services
la Personne accompagner,
conseiller et assister un porteur
de projet. Ce forum, ouvert
tous, se tiendra la salle de
conference de la Capitainerie
Gustavia
de 14 17h.

RUNION D'INFORMATION
SUR LE NOUVEAU CODE
DES MARCHES PUBLICS
La Chambre Economique Multi-
professionnelle et la Collectivit
de Saint-Barthlemy organisent
avec le CAUE (Conseils d'archi-
tecture, d'urbanisme et d'envi-
ronnement) de la Guadeloupe
un atelier sur le thme du "Nou-
veau Code des Marchs Publics
et la loi MOP" le Vendredi 2
Juillet 2010 de 09h30 16h00,
l'espace mto Gustavia. Une
journe d'information sur le
fonctionnement des marchs
publics intressant tous les chefs
d'entreprises comprendre le
fonctionnement de la command
publique et les aider constituer
leur dossier d'offre.
L'intervenant est Monsieur
CABANIEU Jacques, ancien
secrtaire de la mission intermi-
nistrielle pour la quality des
constructions publiques.
Cet atelier gratuit est rserv aux
lus, agents territoriaux et pro-
fessionnels de Saint-Barthlemy.


Bf4









LES PICIERS DE VOS QUARTERS





!I











DE L'AIROPORT












LES GALLERIES DU COMMERCE ST JEAN T TEL, t050 27 8646 3 FAX 0590 2 74 Se

DU LUNDI AU SAMEDI DE 8H 19H




Sin m u01: -2TITS r


B


Lucien Finaud succde Yann Perez la tte


La soire annuelle de passa-
tion de pouvoir du Rotary
Club de Saint Barthlemy
s'est droule jeudi 24 juin
au Restaurant Le Tamarin
Saline. Avant de passer le
relais Lucien Finaud qui
prsidera pour un an aux
destines du club service,
Yann Perez, president sor-
tant a prsent son bilan. Un
bilan riche, marqu par
l'aide exceptionnelle
dploye en faveur des sinis-
trs du terrible sisme
d'Hati survenu le 12 janvier
dernier. Un des premiers se
mobiliser, le club service a
rcolt plus de 80 000 dol-
lars (comprenant les fonds
collects lors de la grande
journe de mobilisation pilo-
te par la Cem), utiliss pour
l'achat de 80 ShelterBox
grce auxquels prs de 800
sinistrs ont pu trouver un
toit -fut il de toile- et de l'ou-
tillage de survive (radios FM,
cordages, systmes de puri-
fications d'eau, scies, cou-
teaux, marteaux, couvertu-
res, ustensiles de cuisine,
rchauds...). Le club a ga-
lement pris en charge quatre
billets d'avion pour le
compete de l'association
Gots et Saveurs pour venir
en aide de jeunes Hatiens
diplms dans les mtiers de
l'htellerie et de la restaura-


La nouvelle quipe 1'i' 1 .','11
De gauche droite : le trsorier Laurent de Fabrique; Abiga/'l Pecard, secrtaire ; le pr-
sidentLucien Finaud; Venise Roche, secrtaire; le vice-prsident Franois Tressire.


tion, actuellement en stage
Saint Barth. 5000 dollars ont
par ailleurs t remis au dis-
trict 7020 auquel appartient
le club de Saint Barth qui
dveloppe diffrentes
actions don't une en faveur
de l'ducation et une autre
encore de construction d'une
clinique ambulance sous
forme d'un van modifi dis-
posant d'un atelier quip
pour la creation de prothses
(on estime plus de 4000 le
nombre de personnel ampu-
tes la suite du tremble-


ment de terre). Avant le
sisme 5000 euros avaient
galement t verss au dis-
trict dans le cadre de la res-
tauration du lyce profes-
sionnel Philippe Guerrier.
L'action du Rotary sous l're
Yann Perez s'est aussi une
grande mobilisation en
faveur des jeunes avec, dans
le cadre de la champagne
d'alphabtisation du club
service, la co-organisation
d'une journe portes ouver-
tes dans les deux biblioth-
ques champagne et la prise en


charge de 60 abonnements
d'un an pour les participants
; le financement d'un rfri-
grateur, d'une lave-vais-
selle, d'une lave linge et
d'un micro ondes dans le but
d'amliorer l'accueil et le
fonctionnement du jardin
d'enfants La Marmaille ; ou
encore l'organisation, en
collaboration avec l'associa-
tion Gots et Saveurs, de la
Journe du Got pour des
classes de Cm2 emmenes
au Sereno pour une dcou-
verte sur le thme de la


du Rotary
Poire avec le chef Jean Luc
Grabowski.
L'anne coule a galement
t marque par l'installa-
tion d'une urne dans la salle
de dpart de l'aroport don't
les dons 500 euros envi-
ron- sont destins finance
l'action international du
Rotary en faveur de l'radi-
cation de la polio. Une
action complte par une
champagne de collect de
fonds lors de la sortie du
Beaujolais Nouveau (un
euros par bouteilles ache-
tes) qui a permis de collec-
ter 1200 euros supplmen-
taires. Comme chaque anne
en dcembre, le club a ga-
lement procd la visit
annuelle de prs de 120 per-
sonnes ges qui un petit
cadeau a t remis. Quatorze
families en situation prcai-
res se sont galement vues
remettre des paniers de Nol
et un bon pour un menu
dgustation au restaurant du
Wall House. La 8 dition le
25 avril du Rallye du Rotary
auquel 90 personnel ont par-
ticip est venue ponctuer
cette anne bien remplie. Un
mois avant, le vide grenier
organism pour la premiere
fois en mme temps que la
foire culinaire avaient gale-
ment t un grand succs.


Pour joindre
les diffrents services
de l'hpital
Pour joindre directement et plus
rapidement les diffrents services
de l'hpital, la direction de l'ta-
blissement communique les num-
ros des postes directs:
URGENCES: 0590 27 60 35
Bureau des entrees / accueil:
0590 510575
Facturation (consultation-hospitali-
sation) : 0590 51 19 52
Secrtariat medical (pour tout ce
qui concern les renseignements
mdicaux) :0590 5119 57
Attache de direction:
0590 5119 56
Cadre de sant: 0590 51 19 54
Psychologue: 0590 51 19 59
Sec. de direction resources
humaines: 0590 51 19 58
conomat commanders fournis-
seurs) 0590 5119 55
Consultations de spcialistes sages-
femmes cardiologe- endocrinolo-
gle- chirurgle orthopdique: les
rendez-vous sont donns par le
secrtariat medical de l'hpital aux
jours et heurs suivants : lundi,
mardi jeudi de 8 17 h et le mer-
credi et vendredi de 8 12 h au
0590 5119 57
Consultations de spcialistes ORL,
ophtalmologie, psychiatric adulte,
les rendez-vous sont donns en
appelant les numros suivants :
ORL : 0590 73 09 02
Ophtalmologle : 0590 87 25 55
Psychiatrie adults: 0590 5105 10


Pascale Brochier s'en va


Une page se tourne a l'hpital
de Bruyn avec le dpart la
retraite de Pascale Brochier,
attache d'administration, qui
dirigeait l'tablissement
depuis 7 ans sous le contrle
du directeur bas au centre
hospitalier de Saint Martin.
Un pot en son honneur tait
organism jeudi soir dernier par
le personnel de l'hpital.
C'est Herv Magott, direc-
teur par interim des hpitaux
des Iles du Nord, que revenait
le redoutable honneur de
saluer le dpart en retraite de
ce cadre trs apprci de ses
collgues. Mr Magott a pour-
suivi en rappelant son par-
cours professionnel dans le
cadre de la function hospita-
lire, commenc au bas de
l'chelle, gravie au fil du
temps pour terminer
aujourd'hui cadre A. Pascale
Brochier a ainsi dbut sa car-
rire hospitalire en 1978 en
tant que personnel soignant au
service de radiothrapie de
l'hpital d'Orlans, avant de
rejoindre le secteur adminis-
tratif Nomme au service des
admissions l'hpital d'Or-
lans, pour muter quelques
annes plus tard en tant que
chef de bureau aux affairs
l'hpital de Montauban o
elle restera 5 ans, elle rejoin-
dra finalement l'tablissement
de Cahors o elle exercera
durant dix ans avant de pren-
dre le post d'attache d'ad-
ministration l'hpital de
Bruyn. Ce parcours riche


d'une grande diversity lui a
permis de rpondre la
varit des problmes qui se
posent ici a encore com-
ment M. Magott qui a avou
son regret de la voir partir et
l'a flicit pour tout le travail
accompli ici. C'tait ensuite
Nicole Graux, prsidente
du conseil d'administration de
l'hpital, prendre la parole.
L'lue a rappel l'troite col-
laboration avec laquelle elles
avaient toutes les deux tra-
vaill mme si cela n'a pas
toujours t facile, voquant
notamment le chantier de
l'hpital durant lequel Pascale
Brochier avait d se transfor-
mer en chef de chantier pour
suivre au quotidien des tra-
vaux trs ne retard. Elle a su
surmonter toutes les difficul-
ts. Elle a donn tout ce
qu'elle a pu l'hpital.
Merci. Vint enfm le tour de


la jeune retraite qui retiendra
de son experience dans cet
hpital local que plus la
structure est petite, plus il faut
tre polyvalent, plus il y a de
travail, plus on est sollicit.
La note de la fin revenait au
personnel de l'hpital qui,
pour saluer son dpart lui a
chant Le temps de la
retraite avant que Nicole
Cointre, cadre de sant lui
interprte une chanson de sa
composition.
Pascale Brochier qui ne sera
pas remplace pour l'instant
-le successeur prvu a rcem-
ment dclar forfait- a quitt
son poste vendredi et a rejoint
dimanche la region de Tou-
louse o avec Grard, son
mari et entoure de ses
enfants et petits enfants, elle
compete bien couler une heu-
reuse retraite. C'est tout ce
qu'on lui souhaite.


SUMMER CAMP

au STUDIO ATMOSPHERE
du 5 juillet au 3 septembre 2010

Laetilia Donnadieu et Diana Bourel propose un challenge bien-tre
baptis Summer camp qui se droulera du 5 juillet au 3 septembre
au studio Atmosphre, mais galement Shell Beach et Salines.
Au programme, quatre course quotidiens alternant yoga, rveil
et enforcement musculaire, aquagym ou encore cardio,
ainsi qu'une matine bien-tre chaque samedi martin alliant, march, nage
et stretch pour bien commencer le week-end.



















Les course sont accessible tous
(dbutants, intermdiaires et confirmss.

STUDIO ATMOSPHERE,
rue Jeanne d'Arc, Gustavia, 2 tage
Information et inscriptions 0590 27 93 21
ou atmosphere-sbh@orange.fr
et diana.bourel@mac.com










Pour structure son rseau d'obser-
vation des pontes de tortues, la
reserve naturelle recherche de nou-
veaux observateurs susceptibles de
passer au moins deux fois par
semaine sur les plages d'Anse des
Cayes, Toiny, Lorient, Saline et
Gouverneur. Objectif : obtenir un
maillage complete des plages, seul
capable de lui fournir la possibility
de produire des statistiques :
Nous recensons dj les pontes
qui nous sont reportes ou que
nous observons nous-mme, mais
il n'est pas encore possible de faire
des statistiques, explique Fran-
ciane Lequellec conservatrice de la
reserve.
En raison de la presence de trois
espces diffrentes de tortues, la
saison des pontes s'tend de mars
novembre, avec un pic en juin
pour les tortues Luth qui semblent
faire un retour Saint Barth, en
juillet pour les imbriques et en
septembre/octobre pour les tortues


vertes.
Deux pontes ont t signales il y
a une quinzaine de jours sur les
plages de Gouverneur et Saline qui
sembleraient tre celles de tortues
luth, sans que l'quipe de la
reserve puisse en tre certain, les


traces ayant disparues son arri-
ve. Mais il y a de fortes pr-
somptions, reprend Franciane
Lequellec qui estime qu'un meil-
leur suivi des pontes pourrait per-
mettre de dire avec certitude si les
Tortues Luth qui avaient dsert


Loulou en retraite


Louis Eugne Magras, plus connu sous le nom de Loulou, prend une retraite bien mrite
aprs de nombreuses annes de bons et loyaux services EDF A l'espace Mto Carabes,
il a rcemment savour une dernire coupe de champagne entour d'une parties de ses col-
lgues avec qui il a partag sa carrire. Passionn de la camra et de la photo, Loulou a
rgulirement contribu agrmenter les articles du site de Corossol.info
Source corossol.info.


EN IMAGES






Vendredi 25juin,
l'glise catholique
de Gustavia
Anne Franoise
etDavidBlanchard
se sont dit Oui.
Flicitation!


les rivages de Saint Barth sont
bien de retour ou si au contraire,
leur presence reste, anecdotique.
Si vous souhaitez devenir observa-
teur, contactez la reserve naturelle
du lundi au samedi de 8h30
12h30 au 0590.27.88.18

L'CHO DE LA RESERVE DE
JUIN EST PARU
La newsletter du mois de juin
de la reserve naturelle de
Saint-Barthlemy est parue.
Au sommaire, un point sur les
nouveaux panneaux d'infor-
mation de la reserve, le danger
de la presence des chiens sur
les plages, explication des
mouillages Grand Cul de Sac
ou encore le sauvetage d'un
jeune plican... Pour recevoir
l'Echo de la reserve, adressez
un mail resnatbarth@wana-
doo.fr et demander faire par-
tie des destinataires.


Lgion, vendredi I'Ajoe
Que se passe-t-il quand Dieu perd foi en l'humanit et
envoie une lgion d'anges pour exterminer la race
humaine ? Vous le saurez en dcouvrant Lgion un
film ralis par Scott Charles Stewart et projet ven-
dredi 2 juillet 20 h sur le plateau de l'Ajoe.
LEGION avec Paul Bettany, Lucas Black, Kate
Walsh, Dennis Quaid
Ajoe, Lorient, Adultes 5 Euros Enfants 3 Euros









-1 "


Si
a !


!:


I\ '
ae~3 ,1~
r:
1C
Z
f


i' -


Pour structure son rseau d 'observation des pontes de tortues

La reserve cherche des observateurs bnvoles


FERMETURE DU CFE
En raison du forum Services la Per-
sonne qui aura lieu le jeudi er et
vendredi 2 juillet, la Chambre Econo-
mique Multiprofessionnelle informed
que le Centre des Formalits des
Entreprises sera exceptionnellement
ferm ces jours-ci. Vous remerciant de
votre comprehension.

PERMANENCES ADMINISTRATIVE
w La consultation de gyncologie pr-
vue le jeudi ler juillet est reporte au
jeudi 8 juillet. Pour prendre rendez-
vous, contacter le dispensaire au 0590
276027.
w CAF: jeudi lerjuillet, de 9 12h et
de 13h30 15h. La permanence s'ef-
fectue sur prise de rendez-vous. Veuil-
lez contacter directement le bureau
du Service des Actions de Solidarit
au 0590 29 89 79.
w Affaires maritimes : Le Service
Maritime de la Collectivit vous
informed du passage du reprsentant
des Affaires Maritimes, annexe des
Iles du Nord, le Jeudi 8juillet.
Vous pourrez vous prsenter au
bureau du Service Maritime, la
Capitainerie de Gustavia, ler tage de
10h30 16h30.

DROGATION EXCEPTIONNELLE
Arrt portant drogation exception-
nelle l'arrt N092. 23 portant dispo-
sitions rglementaires relatives la
lutte contre le bruit :
VU les pouvoirs de police administra-
tive du president en matire de tran-
quillit publique,
VU la ncessit de procder au renfor-
cement du quai Gambier au port de
plaisance de Gustavia avant la saison
cyclonique,
VU les dispositions particulires
mettre en place pour la ralisation de
ces travaux,
ARRETE
Article 1: jusqu'au samedi 30 juillet
2010 inclus, l'entreprise charge du
enforcement du quai Gambier au
port de Gustavia est autorise tra-
vailler au niveau du quai, du lundi au
samedi de 7 19h et d'utiliser, de ce
fait, tout engin ncessaire la ralisa-
tion de ces travaux.

INSCRIPTIONS
AU RAMASSAGE SCOLAIRE
Le President informed les parents d'l-
ves que les inscriptions au ramassage
scolaire pour l'anne scolaire 2010-
2011 (renouvellements et nouvelles
inscriptions) ont dbut et se termine-
ront le vendredi 2 juillet 2010. Si vous
souhaitez inscrire votre enfant ce
service, veuillez vous prsenter au
bureau du Service des Ecoles, situ
l'Htel de la collectivit aux heures
d'ouverture du bureau : Lundi et
mardi de 7h30 12h et de 13h30 17h
- Jeudi et vendredi matin de 7h30
12h.

RUNION-DBAT
DES JEUNES POPULAIRES
Les Jeunes Populaires Saint-Barth,
l'initiative de leur Responsable Terri-
torial, Alfred BRIN, organisent une
runion-dbat le vendredi 2 juillet
2010 18h30, l'espace Mto France
de Gustavia, sur le thme "Qu'est ce
que le gaullisme pour un jeune
aujourd'hui?", l'occasion du 70
anniversaire de l'appel du Gnral de
Gaulle du 18juin 1940, autour de la
projection d'un documentaire sur cet
vnement majeur de notre histoire
rcente. Cette runion publique,
ouverte tous, sera suivie d'un pot
amical.


NOCES
DE DIAMANT

Mr et Mme
Andr Graux
ont fet leur 60
ans de marriage
le dimanche 27
juin Flamands.


I I I 1 1


~;~i~IC~


F~d











Face au passage prvu dans le
project de carte d'urbanisme
d'une zone verte en zone d'acti-
vit industrielle destine
accueillir un site de concassage
et un centre de compostage,
une vingtaine de riverains de
Petite-Saline se mobilisent.
Dans une lettre adresse au
president de la Collectivit
publie ici en quality de cour-
rier d'opinion, ils demandent
aux lus de surseoir ce project.

C'est avec beaucoup d'tonne-
ment et de consternation que
nous avons appris qu'un terrain
de Petite-Saline (route de Saline),
qui tait jusqu' maintenant en
zone verte, a t reclassifi en
zone d'activit industrielle.
Outre que ce project -dj bien
avanc- n'a fait l'objet d'aucune
concertation -certains lus terri-
toriaux n'tant mme pas au cou-
rant-, nous vous demandons cer-
taines prcisions ce sujet.
Car notre inquitude est grande.
Un site de concassage de roches
ne manquera pas de crer des
nuisances insupportables proxi-
mit immediate de nombreuses
maisons :
& Le bruit, don't nous avons eu
dj un avant-got avec le
stockage des roches.
A La poussire, trs prjudiciable
la sant, que cela va crer en


L'activit de concassage a dj commenc. Au grand dam des riverains.


plein centre d'une zone verte qui
sera sans nul doute elle aussi
affecte, y compris la visibility
sur la route.
Enfin, le project d'un centre de
compostage don't les odeurs in-
vitables ne manqueront pas de se
rpandre aux alentours, contri-
buant l'afflux de nuisibles, tels
que rats, mouches etc. Ajoutons
pour mmoire la noria des
camions de gros tonnage qui
rduira nant la rfection
rcente de cette route.
Et c'est l, Monsieur le Prsident,
que nous ne comprenons plus.
Nous connaissons votre volont
d'optimiser l'le pour qu'elle
conserve son attractivit vers un
tourism de luxe. Les ralisations
jusqu' maintenant tant Gusta-
via que dans certain quarters,
sont mettre votre credit. Nous


avons apprecie, et vous en remer-
cions, les amnagements de cette
route qui sont vraiment remar-
quables. Pourquoi alors mettre
tous ces efforts nant en crant
une verrue polluante et malodo-
rante ?
Car, ce n'est pas seulement au
nom des riverains que nous vous
crivons, mais c'est aussi en pen-
sant l'effet deplorable que cette
verrue aura sur nos visiteurs. En
effet, cette zone trs apprcie
des joggers, cyclistes et prome-
neurs, est frquente non seule-
ment par les residents, mais aussi
par les tourists qui se rendent
aux plages de Saline et de Gou-
verneur. Sans computer les chauf-
feurs de taxis qui passent presque
toujours par cette route lorsqu'ils
font visiter l'le.
Nous sommes conscients qu'il est


ncessaire d'amnager des
endroits o ces activits indus-
trielles pourront se poursuivre. A
ce propos, il existe une ancienne
carrire abandonne trs proche
du site envisag, possdant mme
une route btonne qui y conduit.
C'est un endroit parfaitement
dsert et qui ne crerait de nui-
sances personnel. Mise part
cette suggestion, il y a sans doute
d'autres sites rpertorier pour
lesquels il serait ncessaire de
fire une tude d'impact.
En consequence, nous vous
demandons de surseoir ce project
pour avoir le temps d'en mesurer
tous les effects sur l'environne-
ment et l'avenir touristique de
l'le, et pensions que la concerta-
tion permettra de rsoudre ces
problmes.
Les riverains de Petite-Saline.


Zone d'activit industrielle Petite-Saline


SUIVI DES PONTES DE TORTUES
La Reserve Naturelle recherche des bnvoles
pour le suivi des traces de ponte de tortues
marines sur les plages de Gouverneur, Salines,
Toiny, Anse des Cayes et Lorient raison de
deux fois par semaine. Toute personnel int-
resse est prie de contacter la reserve du
lundi au samedi de 8h30 12h30 au
0590.27.88.18

MODIFICATION DE LA CIRCULATION
A A computer du lundi 05 juillet jusqu'au
vendredi 16 juillet 2010 inclus, la circulation
de tous vhicules se fera par demi chausse
sur plusieurs portions de la voie n 21 l
Grand Fond, au droit des travaux de raccor-
dement du rseau d'eau potable.
Une signalisation rglementaire l'aide de
feux, sera mise en place et entretenue par
l'entreprise charge des travaux, pendant
toute la dure du chantier.
A A computer du lundi 05 juillet jusqu'au
lundi 19 juillet 2010 inclus, le stationnement
de tous les vhicules sera interdit sur le ct
droit de la chausse dans le sens de circula-
tion de la Rue Auguste Nyman, au droit des
travaux sur le rseau tlphonique.
Une signalisation rglementaire sera mise
en place et entretenue par l'entreprise char-
ge des travaux, pendant toute la dure du
chantier.
A A computer du lundi 05 juillet jusqu'au
vendredi 16 juillet 2010 inclus, la circulation
de tous les vhicules se fera par demi chaus-
se sur une portion de la voie n 212 Anse
des Cayes, au droit des travaux sur le rseau
routier
Une signalisation rglementaire l'aide de
feux, sera mise en place et entretenue par
l'entreprise charge des travaux, pendant
toute la dure du chantier.




St Martin St Maarten. St Barths. Saba

VOYAGER
www.voy 2.com

Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Intre voI2cn T : 0981068


LLA 3arVIAIINM
5h00 9h00 : Le rveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVIT
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautes
19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge Hits


C'est le week-end du 19-20
juin dans le lagon de Simp-
son Bay que s'est droule la
Marlow One Design Cham-
pionship organise par le
Sint-Maarten Yacht Club et
course en monotypie sur des
Sun Fast 20. Sur les 13 qui-
pages engags (trois qui-
piers par bateaux), deux
venaient de Saint-Barth, et
composs de Markku Har-
mail, Jean-Nol Lde,
Thierry Vich pour le premier
team et Benot Meesmaecker,
Vincent Jordil et Franois de
Corlieu pour le second. Les
conditions de vent extrme-
ment tactiques exigeaient une
excellent intuition pour pas-
ser travers les poches de


vent ou de molles.
L'quipage de Fritz Bus fai-
sait une belle demonstration
de son talent dans les premi-


21 dition de la Heineken Light
Caribbean Laser Championships

Une belle 2 place pour

Benot Meesmaecker
Les 12 et 13 juin sur le plan d'eau d'Orient Bay,
s'est droule la 21 dition de la Heineken Light
Caribbean Laser Championships laquelle partici-
paient Benot Meesmaecker et Markku Harmail
du Saint-Barth Yacht Club ainsi que dix huit autres
comptiteurs de Sint-Maarten, Saint-Martin, Anti-
gua, Curaao et USA. Belle prestation des deux
reprsentants de Saint-Barth, avec une 2 place
pour Benot et une 5 place pour Markku.
C'est le jeune Dennis Van Den Berg 18 ans de
Curaao, quasiment intouchable, qui remportait
cette 21 dition. La 3 place tait enleve par le
champion d'Antigua Karl James.


res manches remportant trois
victoires d'affile. Dans les
huit autres manches, le
bateau d'Antigua skipp par


Marlow One Design Championship

Les reprsentants de Saint-Barth jouent

les bas du tableau


Karl James dcrochait cha-
que fois un podium, ce qui lui
valait la place de leader sur
cette premiere journe.
Le lendemain, en remportant
deux manches, Karl James
confortait sa premiere place
au gnral et assurait sa vic-
toire dans cette 2010 de la
Marlow One Design Cham-
pionship.
Et les quipages de Saint-
Barth ? On les retrouve aux
10e et 11e places, trs dus.
Le Sint-Maarten Yacht Club
offre la possibility au Saint-
Barth Yacht Club d'un troi-
sime quipage pour l'dition
prochaine. Une opportunity
pour un quipage jeune de se
prparer ds maintenant.


Natation
Dernire competition de la saison
pour le Saint-Barth Natation


Invite par le Carib
Swim Team, le
Saint-Barth Nata-
tion a cltur la
saison 2009/2010
sur l'le voisine.
Belle moisson de
mdailles (38)
pour cette ultime
competition rem-
porte par les dix
sept nageurs de
Jean-Marc et Oli-
vier avec trois
relais gagns.


Communiqus


FOOTBALL
SFootball eunes
L'Ajoe organise du 5 au 10
juillet un stage pour les cat-
gories Poussins, Benjamins et
- de 13 ans. Les inscriptions
se front au secrtariat du
Saint-Barth Tennis Club tous
les jours partir de 17h. La
participation est de 50 par
enfant.
O Le Football Club de l'As-
cco rencontrera en match
amical l'quipe de Juniors
Stars de Saint-Martin samedi
3 juillet 20h au stade de
Saint-Jean.

ATHLTISME
A partir du lerjuillet, au
stade de Saint-Jean, Patrick
Perron d'Arc propose des
entranements pour tous (
partir de 13 ans). Du lundi au
vendredi de 18h30 20h.
L'encadrement est assur par
un entraneur diplm d'Etat

NATATION
-Stages d't : pour les
enfants de 4 ans et plus tous
les matins de 8h30 11h45.
Du 5 au 9juillet, du 12 au 16
juillet, du 19 au 23juillet, du
26 au 30 juillet, du 2 au 6
aot, du 9 au 13 aot, du 16
au 20 aot et du 23 au 27
aot.
Le tarif est de 75 pour les 5
jours ou 16 la matine. Le
goter est fourni.
- Aquagym avec Jean-Marc


la piscine territorial enjuillet
et aot. Les lundi et jeudi de
12h20 13h05 et les mardi et
vendredi de 17h15 18h. Un
certificate medical obligatoire.
- Cours de natation adulte
avec Olivier la piscine terri-
toriale. Les mardi et vendredi
de 12 13h et le mercredi de
17 18h. Un certificate mdi-
cal est obligatoire.
- Premiers pas vers l'appren-
tissage de la natation pour les
enfants. Le Samedi de 10h30
11hl0 pour les 3 4 ans et
de 11h15 12h pour les
enfants de 6 mois 3 ans.
Cours encadrs par des ma-
tres nageurs sauveteurs,
accompagns d'un parent
dans l'eau. Renseignement et
inscriptions au 0590.27.60.96.

TENNIS
D A partir du 5 juillet,
Amandine et Frank, les
moniteurs de l'Ascco, propo-
sent deux formules de stage
tennis. Du lundi au vendredi
de 9 12h pour les enfants de
7 11 ans (100e la semaine)
et les lundi, mercredi et ven-
dredi de 17 18h pour les
enfants de 4 6 ans (15 de
l'heure). Renseignements et
inscriptions au 0690.433.133.
D Le Saint-Barth Tennis
Club organise pendant tout
l't des stages pour les
enfants partir 6 ans. Du
lundi au vendredi de 9 12h.
L'inscription est de 100 la


semaine avec goter inclus.
Sont galement organiss
pour les enfants de 4 6 ans
des course de tennis du lundi
au vendredi de 16h 17h30.
L'inscription est de 12 la
sance ou 50 la semaine.
Renseignements et inscrip-
tions de 16h 20h au 0590
27.79.81.

JUDO ET ATHLTISME
Le Service Territorial des
Sports organise en collabora-
tion avec le Judo Club de
Saint-Barth et le Saint-Barth
Athletic Club, deux stages
vacances durant l't 2010
pour les enfants partir de 8
ans. Du 19 au 23 juillet, du 26
au 30 juillet et du 2 au 6 aot
de 9h 11h30 et de 16h30
19h. Le stage d'athltisme
sera encadr par Patrick Per-
ron d'Arc, diplm d'tat
BEES 2 degr.
Pour le judo, un stage pour
les 5, 6 et 7 ans sera pro-
gramm chaque semaine sui-
vant un crneau de 1h. Il sera
encadr par Mayito Gonza-
les, diplm d'Etat BEES 1er
degr.
Le tarif est de 100 la
semaine. Renseignements par
e-mail : ppdasbh@orange.fr

EQUITATION
L'association Galops des
Iles informed que les stages
d't se drouleront du 5 juil-
let au 27 aot. L'accueil des


enfants se fera en demi-jour-
ne de 8h30 12h et le tarif
est de 25 pour les adhrents
et 30 pour les non-adh-
rents.
Les course collectifs pour les
adhrents seront maintenus
les lundi, mercredi et ven-
dredi de 16h30 18h30 (tho-
rie et pratique) et le tarif est
de 25 euros.
Les course adults sont main-
tenus le dimanche durant
toutes les vacances scolaires.
Renseignements et inscrip-
tions auprs de Cline au
0690. 39.87.01.

VOILE
Le Saint-Barth Yacht Club
organise pendant les vacan-
ces d't des stages de voile
en Optimist pour les enfants
de 7 12 ans et RS Feva pour
les + 12 ans.
Du lundi au vendredi de 9h
11h30 et les aprs-midi du
mercredi au vendredi de
14h30 16h30. Du 5 au 9
juillet, du 12 au 16juillet, du
19 au 23 juillet, du 26 au 30
juillet, du 2 au 6 aot et du 9
au 13 aot.
Tarifs : 80 euros les 5 demi-
journes (crneau matin ou
aprs-midi) et 120 euros les 5
journes compltes. La
Licence FFV est obligatoire
pour l'inscription. Renseigne-
ments au 0590.27.70.41 ou
par email
sbyc420@yahoo.fr


M


rM


6e u Mcnl- &Hlte wTSWMz
TSL.: OS 90 87 fa 68 FAX : OS 67 67 01 23
SERVICE COMMERCIAL 06 90 49 15 74
SERVICE REDACTION: 06 90 7? 85 15


LES MDAILLS
U Or: Tainara Terrier (3), Tho Questel (3), Jean-
Marc Outil (2), Marine Miyet (2), Lukas Outil (1),
Lukas Autefault (1), Andra Cano (1), Clara
Chovet (1), Gabriel Gumbs (1), David Maxor (1).
U Argent : Lukas Autefault (1), Charlotte Backo-
vic (3), Andra Cano (1), Clara Chovet (1), Valen-
tin Fernandes (1), Juliette Miyet (1), Marine Miyet
(1), Orlane Outil (1).
O Bronze : Lukas Autefault (1), Andra Cano (1),
Clara Chovet (1), Valentin Fernandes (1), Gabriel
Gumbs (1), David Maxor (2), Juliette Miyet (1),
Lukas Outil (1), Orlane Outil (2), Maxime Raphet
(1).


Ru I Sr-S BARH I
t





.CoM je& ucIu^l a
T1:0277474 -:0O2717410 icammn : O0B23
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com

RADIO ST BARTH :
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 St-BARTH et 100.7 St-MARTIN
Rgie publicitaire au 06 90 62 26 93
La radio au coeur

des vnements



voices














Samedi 26 juin
Samedi 26 juin
Dimanche 27 juin
Dimanche 27 juin
Lundi 28 juin
Lundi 28 juin
Mardi 29 juin
Mardi 29 juin


Uruguay / Core du Sud
Etats-Unis / Ghana
Allemagne / Angleterre
Argentine / Mexique
Pays-Bas / Slovaquie
Brsil / Chili


Paraguay / Japon
Espagne / Portugal


2-1
1-2
4-1
3-1
2-1
3-0


Paraguay vainqueur aux tirs au but
1-0


Vendredi 2 juillet 10h00
Match 57
Pays Bas / Brsil

Vendredi 2 juillet 14h30
., Match 58
Uruguay / Ghana

Samedi 3 juillet 10h00
Match 59
Argentine / Allemagne

Samedi 3 juillet 14h30
Match 60
Paraguay / Espagne


Mardi 6 juillet 14h30


Match 61
Vainqueur du match 57 / Vainqueur du


match 58


Mercredi 7 juillet 14h30
Match 62
Vainqueur du match 59 / Vainqueur du match 60



Samedi 10 juillet 14h30
Match 63
Perdant du match 61 / Perdant du match 62


En partenariat avec


LES JEUX SONT FAITS
(date limited du dpot du bulletin tant le vendredi 25 juin 2010)


POUR GAGNER 1 ECRAN PLAT

en devinant le VAINQUEUR du Mondial 2010.
Le gagnant sera dsign par tirage au sort le lundi 12 juillet 2010.
(lot retire avant le 9 aot 2010)


1 Rsultats des Huitimes de finale


-Hi


SE\ElO
qEi roqiGrrTi)








AVIS D'ANNONCES LEGALES


MARCHES PUBLIC

REPUBLIQUE FRANCHISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

REFECTION DU PONT DE ST JEAN

MAPA, procedure adapte

ANNOUNCE LEGAL

Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY

Matre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77

1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE
MARCH:
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113, Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : March pass selon procedure adapt conform-
ment l'article 28 du Code des Marchs Publics
March en lot unique

3 OBJET DU MARCH :
Reconstruction du pont de St Jean

4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Pont de St Jean sur la route territorial St Jean, au droit
de l'exutoire de l'tang de St Jean
Travaux prvus computer de septembre 2010 pour une
dure de 3 mois, avec un souhait de la collectivit de
rduire au maximum la dure des travaux.

5 CARACTERISTIQUES DU PROJECT :
Le present appel d'offres a pour objet la reconstruction
intgrale du pont de St Jean avec les reprises de bton
avec la chausse existante

6 DELAIS D'EXECUTION :
Les dlais sont fixs 3 mois computer de l'OS prescri-
vant de les commencer.

7 VARIANTES : Les variantes sont acceptes.

8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 23 Juillet 2010 17h00.

9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individual ou groupement d'entreprises solidaire

10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
- par voie postal en recommand avec accus de rcep-
tion ou,
dposes I'htel de la Collectivit, Direction des Servi-
ces Techniques Territoriaux contre rcpiss.
Adresse : Monsieur Le Prsident de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes l'article 52 du CMP :
Garanties et capacits techniques et financires (moyens
en personnel et matriel, qualifications ou quivalences,
chiffre d'affaires)
Rfrences professionnelles (rfrences pour des presta-
tions similaires)

12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre conomiquement la plus avantageuse sera appr-
cie en function des critres de choix dfinis ci-dessous et
suivant la pondration suivante :
Valeur technique se rapportant au mmoirejustificatif (30%)
Dlais (30 %)
Prix des prestations globales (40 %)

13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACI-
TES ET QUALITIES DU CANDIDATE :


Les entreprises auront produire, en mme temps que leur
offre, un dossier comprenant les pieces suivantes :
- Lettre de candidature (DC4).
- declaration du candidate (DC5).
- certificates et attestations des administrations comptables
et organismes charges de l'assiette et du recouvrement
des impts et de ses cotisations, ou copie de l'tat
annuel (DC7) des certificates prcits.
attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties
professionnelles.
une fiche de renseignements de l'entreprise mandataire
en cas de groupement comportant la forme et le capital
social, l'adresse du sige ainsi que la (ou les)
personne(s) habilit(es) signer le march.
Rfrences de l'entreprise pour des chantiers similaires
de moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique spcialis en matire
de construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers
pour l'excution des travaux
Liste du matriel qui sera mis en service sur le chantier
Un mmoire de presentation gnrale de l'organisation
du chantier
Un programme d'excution de l'ouvrage dans le temps
imparti, ou titre exceptionnel pouvant excder ce dlai
en function du procd propos.
Le phasage envisag pour l'excution des travaux et
notamment au niveau des fermetures des tronons de
chausse.

14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.

15 UNITE MONETAIRE : EURO

16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre

17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNI-
QUES :
Renseignements administratifs et techniques :
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques
Tel : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77

18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 24juin 2010

Le President
Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCHISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

REFECTION DES RUES, DES NORMANDS
ET ATWATER A GUSTAVIA

MAPA, procedure adapte
ANNOUNCE LEGAL

Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY

Matre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77

1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE
MARCH:
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113, Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : March pass selon procedure adapt conform-
ment l'article 28 du Code des Marchs Publics
March en lot unique

3 OBJET DU MARCH :
Rfection des rues, Des Normands et Atwater Gustavia
soit 450 ml de chausse

4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Route territorial de Gustavia sur 450 ml
Travaux prvus computer de aot 2010 pour une dure
de 5 mois

5 CARACTERISTIQUES DU PROJECT :
Le present appel d'offres a pour objet la rfection des rues,
des Normands et Atwater Gustavia sur 450 ml ainsi que


la mise en place de fourreaux EDF, FT en vue de l'enfouis-
sement des rseaux ariens la mise en oeuvre d'un rseau
d'assainissement avec adduction d'eau potable de diam-
tre 150, la construction d'un trottoir.
Les travaux sont regroups en lot unique

6 DELAIS D'EXECUTION :
Les dlais sont fixs 5 mois computer de l'OS prescri-
vant de les commencer

7 VARIANTES : Les variantes sont acceptes.

8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 23juillet 2010 16h00.

9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individual ou groupement d'entreprises solidaire

10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
- par voie postal en recommand avec accus de rcep-
tion ou,
dposes I'htel de la Collectivit, Direction des Servi-
ces Techniques Territoriaux contre rcpiss.
Adresse : Monsieur Le Prsident de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes l'article 52 du CMP :
Garanties et capacits techniques et financires (moyens
en personnel et matriel, qualifications ou quivalences,
chiffre d'affaires)
Rfrences professionnelles (rfrences pour des presta-
tions similaires)

12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre conomiquement la plus avantageuse sera appr-
cie en function des critres de choix dfinis ci-dessous et
suivant la pondration suivante :
Valeur technique se rapportant au mmoirejustificatif (20
%)
Adaptability aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (60 %)

13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACI-
TES ET QUALITIES DU CANDIDATE :
Les entreprises auront produire, en mme temps que leur
offre, un dossier comprenant les pieces suivantes:
- Lettre de candidature (DC4).
- declaration du candidate (DC5).
- certificates et attestations des administrations comptables
et organismes charges de l'assiette et du recouvrement
des impts et de ses cotisations, ou copie de l'tat
annuel (DC7) des certificates prcits.
attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties
professionnelles.
une fiche de renseignements de l'entreprise mandataire
en cas de groupement comportant la forme et le capital
social, l'adresse du sige ainsi que la (ou les)
personne(s) habilit(es) signer le march.
Rfrences de l'entreprise pour des chantiers similaires
de moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique spcialis en matire
de construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers
pour l'excution des travaux
Liste du matriel qui sera mis en service sur le chantier
Un mmoire de presentation gnrale de l'organisation
du chantier
Un programme d'excution de l'ouvrage dans le temps
imparti, ou titre exceptionnel pouvant excder ce dlai
en function du procd propos.
Le phasage envisag pour l'excution des travaux et
notamment au niveau des fermetures des tronons de
chausse.

14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.

15 UNITE MONETAIRE : EURO

16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre

17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNI-
QUES :
Renseignements administratifs :
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques
Renseignements techniques :
Stphane CROZATIER, Adjoint la Directrice des Services
Techniques
Tl : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77




i -3 j ui : 201 8A N N E A E


18 DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le 24 Juin 2010

Le President
Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCHISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

PROJECT
DE CARTE D'URBANISME

Le President du conseil territorial de Saint
Barthlemy informed le public, ainsi que toute
personnel physique ou morale intresse, de
la decision du conseil territorial en date du
31 mai 2010, devenue excutoire le 24juin
2010, mettant la disposition du public le
project modifi de carte d'urbanisme projectt
de zonage et de rglement).

Le registre destin recueillir les observa-
tions du public, le project modifi de carte
d'urbanisme et de rglement, ont t affi-
chs et ouverts au public depuis le 3juin
2010. Le dlai fix par l'assemble est de
un mois. Aussi, afin de satisfaire la rgle
de publicity et d'entre en vigueur des
actes pris par les autorits de la collecti-
vit, le dlai d'un mois partira du 24juin
2010, date d'affichage, de publication et
de transmission au Prfet Dlgu, pour
s'achever le 24juillet 2010.

Il rappelle que le registre, les projects modi-
fis de carte et de rglement sont la dis-
position du public les jours et aux heures
d'ouverture de I'htel de la collectivit,
savoir : les lundis, mardis,jeudis et ven-
dredis de 7h30 12h00 et de 13h30
17h00, les mercredis de 7h30 12h00.
Le 24juillet tant un samedi, le dernier
jour sera le vendredi 23juilletjusqu'
17h00.

Fait Gustavia, Htel de la collectivit
le 29juin 2010.

Le President,
Bruno MAGRAS.


AVIS D'ATTRIBUTION
DE MAPA

RFECTION DE LA VOIE N0 212
A L'ANSE DES CAYES

MATRE D'OUVRAGE :
Collectivit de Saint-Barthlemy
MAITRE D'OEUVRE :
Direction des services techniques territo-
riaux
ATTRIBUTAIRE DU MARCH :
Entreprise ALCO BTP
Anse des Cayes 97133 Saint-Barthlemy
MONTANT DU MARCH :
2 126 020,00 euros

Date d'envoi de l'avis : 29juin 2010.

Le president
Bruno Magras


AVIS D'ATTRIBUTION
DE MAPA

RFECTION DE LA VOIE N'209
ENTIRE SAINT-JEAN ET LORIENT


MAITRE D'OUVRAGE :
Collectivit de Saint-Barthlemy
MAITRE D'OEUVRE :
Direction des services techniques
territoriaux
ATTRIBUTAIRE DU MARCH :
Entreprise BATIBARTH
Les Mangliers Saint-Jean
97133 Saint-Barthlemy_
MONTANT DU MARCH :
2 903 832,41 euros

Date d'envoi de l'avis :29juin2010.
Le president
Bruno Magras


AVIS MODIFICATIF

RALISATION DES TRAVAUX
PRPARATOIRES EN VUE DE
LA RECONSTRUCTION
DU PONT DE LORIENT

MAPA (Procdure adapte)

MAITRE D'OUVRAGE :
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY.

DATE LIMITED DE RECEPTION DES OFFRES:
La date limited de reception des offres est
reporte au vendredi 23juillet 2010
(1 7h00)

DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS : ven-
dredi 25juin 2010.

La Directrice des Services Techniques

Sophie OLIVAUD

VIE DES SOCITS

SCP Grald MOUIAL, Sylvie RICOUR-
BRUNIER, Thierry BALZAME, Nadia
JACQUES- RICHARDSON,
et Renaud HERBERT,
notaires ST MARTIN et ST BARTHELEMY

AVIS DE MODIFICATION

Aux terms d'une decision de l'associ
unique en date du 2 avril 2010, de la
SARL SOCIETE IMMOBILIERE DE SAINT
BARTHELEMY (SIBARTH) au capital de
7.622,45 Euros, don't le sige est
SAINT-BARTHELEMY (97133), Gustavia,
immatricule au RCS de BASSE TERRE
sous le n 304 877 327,
M. Ashley LACOUR demeurant SAINT-
BARTHELEMY (97133) lieudit Saint
Jean, a t nomm co-grant pour une
dure illimite, computer du 02 avril
2010. Il exercera ses functions avec M.
Roger LACOUR.
DEPOT LEGAL : Tribunal de Commerce de
BASSE TERRE.
Pour AVIS.
Le Notaire


Epicerie Chez Alex Graux
N de Siret: 429 021 074
Sige social : Corossol BP 238
97098 Saint Barthlemy cedex

AVIS DE MODIFICATION

Suite une AGE du 28 mai 2010, la
grance a t donne Nathalie Philip .
Le dpt lgal se fera au Greffe du Tribu-
nal de Basse Terre


M


Fontenoy




Immobilier


Fontenoy Immobilier
Location et Transaction Syndic de Coproprit Gestion
26, rue Flix Ebou SAINT MARTIN
Tl. 05 90 87 81 26 Fax 05 90 87 82 16 agence-marigot@fontenoy.com
Sites Web: www.fontenoy.com www.location-saint-martin.com


SA VENDRE ST MARTIN / ST MAARTEN


LES ACCS DIRECT A LA PLAGE IlI
MARIGOT Anse des Sables Studio face mer,
accs direct la plage Prix :88.000E
BAIE NETTL Anse Margot, Le Flamboyant,
la Lagune, Nettl Bay Club...
Studio partir de : 88.000
Type 2 partir de : 183.000


Duplex


partir de : 275.000


Ces residences sont situes proche de la plage
et du centre ville (idal locations saisonnires)
LA BELLE AFFAIRE!
Grand appartement de type 2 traversant.
Entirement rnov avec vue mer et sur la marina.
Prix: 110.000
PROPRITS / VILLAS DE PRESTIGE
Les Terres Basses, Baie Rouge, Mt Rouge
Prix partir de 935.000
Renseignements l'agence

LOCATIONS A LA SE lANE
(Renseignements l'agence)


SPECIAL INVESTISSEUR
IMMEUBLE DE RAPPORT
comprenant 6 Type2,
lous entire 550e et 595e /mens
Prix: 390.000e ou 65.000e l'unit
MURS COMMERCIAUX
(Marigot centre ville) 4 boutiques
de 50m2 Loues 6000-/mens
Prix: 660 000e
BELLEVUE
Type 2 lou Prix : 59.000
MARIGOT, Studio rnov,
idal pied terre Prix : 49.000

PARTIES HOLLANDAISE
SMPSON BAY YACHT CLUB, PORTO
CUPECOY ETC...
Residences de prestige, scurises avec
possibility de ponton.
(Renseignements l'agence)


POINTE PIROUETTE, POINTE VENEZIA
FIQUE !! Appartement 1 chambre avec grande
terrasse et piscine vue splendid
LA BAIE ROUGE Prix: US$ 330.000
ret lagon. OPPORTUNIT !!!
US$2.090.000 AQUAMARINA

4 ORIENT BAY Appartement 2 chambres, de quality
dans residence scurise avec Marina
isse, piscine, jardins, etc comprenant de nombreuses prestations
399.000 Prix : US$ 550.000
Tous nos prix ont t rcemment rengocis


a o' h o


AVIS D'ANNONCES LEGALES


MAGNI
SUPERBE VIL
Vue mei
Prix rengoci

A SAISIR !
Villa 3 chambres, terra
Prix sacrifi


Le montant des honoraires de transaction est inclus dans le prix de vente




^St. BarthMB8miheySH^B





























RPETITES ANNOUNCES
'Dposer vote texte accompagn de votre rglement












au bureau du Journal de Saint Barth situ
aux Mangliers (prs de la Poste) Saint-Jean
avant le lundi 17h ou par la post :
BP 602, 97098 Saint-Barthlemy






u Demanded de location

20 Dour 2 DarutionS Pour les rubriques suivantes:

SOffres de location, 1 Fonds de commerce,
M Immobilier, o Terrains, 1 Offres de services
I p 2 I P i













avant-le-lundi-1-h-ou-par-la-poste


1 S 0jin 200u::2PTIE ANNNE


Automobiles
882- A vendre RAV 4 -
Modle 2005 37.000 kms
- Vignette + CT OK 5 portes
- 9000 euros Tl. : 06 90 77
0070

883-A vendre Smart cabrio-
let gris mtal TBE, contrle
technique OK 3500 euros
Tl. : 0690 50 62 02

Motonautsme
A VENDRE Aqua sport de
17" avec remorque. moteur
Yamaha 85 CV rvis. Bon
tat gnral renseignement
au 0690.30.25.14


Jeune fille, parlant franais et
anglais propose ses services
de baby sitter le soir. Tl. : 06
90 63 60 76.


The Best Selection

of Villas in St Barth


SReal Estate


SAgence Immobilire


a Villa Rentals a Location de Villas

j Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www. icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy


Bonnes affairs

886- A vendre ensemble
salle de bain : bandeau lumi-
neux, miroirs, 2 vasques plus
plan granite bleu, range-
ments bas, 2 blocs placards,
3 tiroirs. Prix 500 euros Tl.
:0690. 54.74.40


Offres d'emplois

881- Socit St-Barthlmy
recherche JH pour emploi
CHAUFFEUR-LIVREUR,
pour les mois de Juillet et
Aot 2010. Permis B exig.
Pas srieux s'abstenir. Tl. :
05902760 10

883- Solutech.net, entreprise
de haute technologies, recrute
un (e) secrtaire/comptable,
assistant (e) de direction,
franais / anglais fluide,
bonne matrise des logiciels
bureautiques et comptables
professionnels. Esprit d'initia-
tive, sens des responsabilits
et trs grande discretion exi-
gs, pour une relle effi-
cience dans l'exercice de la
function. Stagiaires coles
de commerce (>3me anne)
accept (e). Salaire compti-
tif au sein d'une quipe
dynamique. Contact : 0690
372 372, hr@solutech.net ou
au bureau situ aux Man-
gliers, en face du Journal de
Saint Barth.

SDemandes d'emploi

881- Cherche heures de
mnage travaux d'entretien
maison jardin- Tl. : 06 90 73
77 85 ou
mvsaintbarth@orange.fr
Apts et Maisons
louer
883- Charmant logement
trs confortablement meu-
bl, terrasse couverte meu-
ble avec vue e mer, lave line,
clim, internet, petit jardin,
dans residence calme, pis-
cine pour un couple ou per-
sonne seule. A louer juillet
aot ou l'anne 1500
euros mois + eau et lectri-
cit. Tl.: 06 90 61 33 76.

882- Jolie studio louer
l'anne Tl. : 06 90 67 05
37

882- Loue l'anne plu-
sieurs appartement Gusta-


[


DERNIER LOCAL COMMERCIAL DISPONIBLE



BAIL COMMERCIAL 3 / 6 / 9 BOUTIQUE 38m2
(ANCIENNEMENT CARAIBES ELECTRONIC)
Pour tout renseignement et plans contactez
Alexis PEISSEL au 05 90 29 72 46
ou par email oasis97133@gmail.com


via. tl. : 05 90 29 71 74

862-Loue garage pour
stockage Gustavia 600
euros/mois. Contacter
Agence Ici et L 0590 27 78
78
Demands
de locations
Looking for Monthly Villa
Rental Dec. 1, 2010- May 1,
2011. 2 rooms, 2 Baths, pool,
modern. Know St Barts well-
prefer St Jean area but open
to any location with good
view. I am friend of St Barts
25 years. Contact Ron Fede-
rici US (703) 963-8861 or
DRFEDERICI@aol.com

Occasions d'affaires
882-Vends socit sur Saint
Barth cre en 2003, non
exploite depuis 2005 Tl
06 90 37 38 94

882- Vends fonds de com-
merce Gustavia, Bail 3/6/9
bien plac, Petit loyer,
110.000 euros. Tl. : 0690
770 070.

881- Vds Bail commercial
3/6/9 la Villa Crole, 80m2
+ grande reserve. 160.000
euros db.Tl.: 0690 54 81
14 0590 29 15 12

Immobilier
Venle



SBarth Sotheby's
Properties INTERNATIONAL IAT
A cder, ce bail commercial
de 40 m2 situ sur Gustavia
un prix trs attractif. Trs
bonne opportunity pour
ouvrir une boutique de prt
porter et accessoires ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
St Barth Sotheby's
Properties ,.eO AT,
A vendre, charmante villa de
6 chambres rcemment
rnove situe sur les hau-
teurs de St Jean. Elle est
compose de trois btiments
sur trois niveaux ce qui la
rend idale pour la location
annuelle;


t
AvIS DE REMERCIEMENTS
Suite au dcs de
Mr Raymond LEDEE
survenu le 19 Juin 2010.
Ses frres soeurs et belles
soeurs, ses neveux et nices
remercient les pompiers et
mdecins (SMUR) Francilia
Boss, Maryse et Damien,
Josette, Myonnette et Chris-
tianne. Myriam etNelly, le
Pre Kaze, les Religieuses,
Christiane et la chorale ainsi
que toutes celles et ceux que
nous aurions pu oublier pour
votre aide et votre soutien
dans ces moments difficiles.
Adieu Raymond que ton
me repose en Paix.


t
Avis DE REMERCIEMENTS
Suite au dcs de
Mademoiselle
Germaine BRIN,
survenue le 19juin 2010,
ses soeurs, son frre ainsi
que toute sa famille tiennent
remercier les mdecins et
l'ensemble du personnel de
l'hpital de Bruyn, le doc-
teur Maury, son infirmire
Isabelle, le pre Kaze, les
religieuses, Christiane
Graux et la chorale, Nicole
et Yvette Graux et vous
tous qui nous avez apport
votre soutient et votre rcon-
fort dans cette douloureuse
preuve.
A vous tous un grand merci
et aussi tous ceux que nous
avons pu oublier.

St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
St Barth Sotheby'
Properties
A vendre, terrain avec vue
spectaculaire situ Dv
avec permis de construire
pour une villa de 4 chambres
avec piscine ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05


PROFESSEUR ABDOUL WAHAB
Une vie difficile, une famille brise,
un amour perdu...
tout problme a une cause et une solution.
Homme de dieu, je peux vous aider dans votre
vie personnelle, professionnelle et familiale.
RSULTATS IMMDIATS ET GARANTIES.
Parle le franais, anglais et arabe
T.:06 90 35 96 75
wahabdiaby872@hotmail.com
















A n GROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
SSBEG MENUISERIE
ENTREPRISE GNRALE DU BTP
TEL: 05.90.51.15.85 FAx: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


STORES DECOR D

STORES EXTRIEURS ET INTRIEURS,
TOILE SUR MEASURE







O OM:I' O ':591 ,776


(, CARAIBE SECURITYY
INCENDIE PouR PARTICULIERS & ENTREPRISES
VENTE ENTRETIEN RECHARGE
FORMATION
05: 99027/53 89- CELL : 06 90 61 7 19


a SudokuGaj
Solution du precedent numro


3 1 9 7 2 6 5 4 8

7 4 8 9 5 1 6 2 3

5 2 6 8 4 3 7 1 9

9 5 2 1 7 8 3 6 4

6 3 4 2 9 5 1 8 7

8 7 1 3 6 4 2 9 5

4 9 7 6 3 2 8 5 1

2 8 5 4 1 7 9 36
1 6 3 5 8 9 4 7 2






LE JOURNAL
DE SAIrI-BART;
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex
ISSN: 1254-0110 Td.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.com
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute
Rdaction Rosemond Graux
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute respon-
sabilit sur les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes,
annonces, photos, publicits publis dans le journal interdites sans notre
autorisation crite.


P.s~eq~.iad de 5.,,roes Im4a~iipuum.sI
IDia gc O]EP-IfNNaGE PC



jGERM'. LEDEE


ARTISAN Petits Travaux
Meusre Penue B- -
-ette sc et plm Trvu Dier


Olivier Courroux
0690 75.59.24


Housekeeping
0690 75.79.30


M Sudoku ta
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement russir vos premires grilles. Bon jeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numro


6 7 8 9 4

8

7 2 9 5

4 7 3

9 5 1

2 1 7

7 3 6

1

3 7 5 4 8

www. sudokustar fr


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
sauf le mercredi de 7h30 12h30
ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bemard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
Pallas Alain 05.90.87 25 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT


A.U.D.R.A.
Chiropracteur: Klein Grard
Infirmiers-Infirmires :
Barb Sophie 05
Benoit Hlne
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne Vronique
Febrissy Graux Corinne
Melinand Ccile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinsithrapeutes :
Andr Sandrine
Bertin Guylne
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frdric
Jourdan Vronique
Klein Grard
Maingard Bemadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frdric
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Ostopathe : Minguy E


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
Pdicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue : Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychothrapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'aroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VTRINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55


05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


RPPAWATION /,,VENTE 1IY
Y1 (EBVAUT


mKsJ


O=-%EUliU'OD Ei TL 1






*f Ekono Clim
S- '


Remplacez votre clim par
un climatiseur de classes A
et faites des conomies
d'nergie
AIDE EkonoClim jusqu'


350f*


.2j 1


Renseignez-vous sur le site internet


ou auprs de votre conseiller EDF au


0590 91


7oo 0

g1'I


avec une bonne isolation de votre toiture, vous
pouvez rduire jusqu'a 50% la consommation
lectrique de votre climatisation.

*'eDF
CHANGER L'ENERGIE ENSEMBLE


.i~t ,*


A -
. ..


...............


I
.J




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E EL L e e s s M M a a n n g g l l i i e e r r s s S S a a i i n n t t J J e e a a n n 9 9 7 7 1 1 3 3 3 3 S S t t B B a a r r t t h h é é l l e e m m y y T T é é l l : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 8 8 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 5 5c c l l a a u u d d i i n n e e . . m m o o r r a a @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r r N°882 … Mercredi 30 juin 2010DESAINT-BARTHT T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr ISSN : 1254-0110 LEJOURNAL 75 CANDIDATSAU DNB201072 présents sur les 75 candidats initialement inscrits, ont pris part à lédition 2010 du Diplôme National du Brevet (ex brevet des collèges) qui sachève aujourdhui par lépreuve dhistoire géographie éducation civique. En photo ci-dessus, la promotion 2010 des élèves de 3°du collège Mireille Choisy. Lire page 3. LE SCANDALE DE GRAND CUL DE SAC LE SCANDALE DE GRAND CUL DE SAC Promotion immobilière plantée, concassage illégal et remblaiements sauvages. Grand Cul de Sac, zone de non-droit, attire aujourdhui toutes les attentions. Lire page 2. ©DR

PAGE 2

Ce devait tre un complexe 5 Žtoiles luxe au nom enchanteur empruntŽ au Sanskrit ÇNiilaaiaÈ, Çportant la couleur du bleuÈ. Un ensemble constituŽ d'un h™tel de 51 chambres et deux villas de cinq chambres chacune qui aurait dž ouvrir ses portes en fŽvrier 2010. ÇC'est aujourd'hui le plus grand scandale environnemental que notre ”le aura ˆ affronterÈ, selon le prŽsident Bruno Magras qui s'en est Žmu lors du conseil territorial du 31 mai. C'est que, dŽbutŽs en juillet 2008 aprs de longs mois de dŽmolition du Saint Barth Beach H™tel, les travaux de ce luxueux complexe se sont interrompus il y a maintenant plusieurs mois, laissant un chantier ˆ l'abandon o insalubritŽ et dŽp™ts sauvages rivalisent avec pollution visuelle. Autant le dire : la partie Est de Grand Cul de Sac est aujourd'hui une balafre, une cicatrice gŽante dans le panorama de l'”le par excellence. Ce que ne manquent d'ailleurs pas de relever nos visiteurs et notamment sur les forums Internet, o tous s'interrogent sur ce qui va dŽsormais se passer. Une question qui n'a pas de rŽponse... pour l'instant en tout cas. Le pŽtitionnaire, une sociŽtŽ de circonstance Saint Barth Drep Invest Sas* reprŽsentŽ par Emmanuel A•m, qui en aožt 2007 avait pourtant obtenu un permis de construire trs gŽnŽreux Ð8816 m2 de surface brute (SHOB) ˆ comparer avec la superficie des parcelles se montant ˆ 10 494 m2s'est en effet volatilisŽ: ÇNous n'avons pas eu de contact avec qui que ce soit depuis longtemps. Nous n'avons pas ŽtŽ prŽvenus de l'arrt des travauxÈ, dŽplore aujourd'hui Bruno Magras qui se dŽfend d'avoir pu prendre des garanties sur l'achvement du projet: Çnous sommes en dŽmocratie. La CollectivitŽ n'a aucun pouvoir de contr™le sur le financement des opŽrations d'investissementÈ. Cela est vrai et cette impossibilitŽ fait d'ailleurs souvent le lit d'opŽrations immobilires hasardeuses auxquelles Saint Barth avait ŽchappŽ jusque-lˆ. Reste qu'au moins un autre moyen existe pour mettre en demeure le promoteur de finir les travaux ou, ˆ tout le moins, d'assumer ses responsabilitŽs: menacer et le cas ŽchŽant, faire constater l'interruption du chantier depuis plus d'un an, entra”nant ainsi l'annulation du permis... Le prŽsident n'y est cependant pas favorable, qui, convaincu que mieux vaut un bon arrangement qu'un mauvais procs, ne cache pas prŽfŽrer trouver un repreneur. ÇC'est la seule solution. Mais trouver un repreneur, cela veut aussi dire faire des compromisÈ, nous a indiquŽ Bruno Magras qui nous a informŽ qu'il soumettrait prochainement au conseil territorial Çune nouvelle proposition qui pourrait aider ˆ rŽgler le problmeÈ. De quoi s'agit-il? il faudra attendre une prochaine rŽunion de l'assemblŽe territoriale pour en conna”tre les dŽtails. On peut toutefois supposer qu'elle mette en scne le groupe Cardinal (lire encadrŽ), reprŽsentant des SCI propriŽtaires des Žtangs de Grand et Petit Cul de Sac, qui aurait ŽtŽ approchŽ par le promoteur de l'opŽration, un fonds de pension luxembourgeois, pour la reprise du projet. Le Groupe Cardinal, sauveur ? On voudrait y croire. Pour HŽlne Bernier, rien n'est cependant moins sžr. La prŽsidente de l'association Saint Barth Essentiel de dŽfense et de prŽservation de l'environnement et du patrimoine saint barth, ne croit pas au miracle: Çsans garantie aucune, on va donner plus de droit ˆ construire ˆ un promoteur pour finir ce qu'un autre promoteur n'a pas rŽussi ˆ faire. Et si le nouveau promoteur se plante lui aussi, on trouvera un autre promoteur ˆ qui on donnera des droits ˆ construire ˆ Salines par exemplepour faire une autre catastrophe naturelle. On peut continuer longtemps comme aÈ, s'insurge HŽlne Bernier.Létang remblayé, lautre scandale de Grand Cul de SacCette opŽration immobilire plantŽe n'est pas le seul scandale de Grand Cul de Sac. Mais le second en dŽcoule indirectement. Il s'agit du comblement de l'Žtang de Grand Cul de Sac par les remblais concassŽs illŽgalement sur le site du chantier ˆ l'abandon. ÇLes entreprises n'ont pas ŽtŽ payŽes et estiment de ce fait pouvoir squatter le chantierÈ, regrette Bruno Magras. ÇL'une d'entre elles concasse et pousse les remblais dans l'ŽtangÈ, reprend le prŽsident qui a fait constater les dŽg‰ts par un constat d'huissier. ÇOn estime ˆ 300 m2 la zone de l'Žtang qui a ŽtŽ comblŽeÈ, poursuit encore Bruno Magras qui a rŽcemment adressŽ une mise en demeure ˆ l'entrepreneur dans laquelle il demande une remise en Žtat des lieux. Car mme si la CollectivitŽ n'est pas propriŽtaire des Žtangs (lire encadrŽ), le code de l'Urbanisme prŽvoit que toute opŽration de remblaiement est soumise ˆ une autorisation. Or, il n'en est trace nulle part. Un autre entrepreneur qui s'est livrŽ ˆ un remblaiement d'envergure ˆ Toiny il y a quelques semaines a lui aussi ŽtŽ mis en demeure de remettre en l'Žtat la propriŽtŽ sous peine de poursuite judiciaire. On ne peut que se fŽliciter de la volontŽ nouvelle de la CollectivitŽ de rŽgler le problme, mme si l'on regrette qu'elle arrive bien tardivement, aprs l'intervention de l'association Saint Barth Essentiel qui a une nouvelle fois alertŽ les Žlus, photos ˆ l'appui: Çl'entreprise de concassage avait une autorisation, mais elle Žtait limitŽe ˆ la dŽmolition du Saint Barth Beach Hotel. Or depuis, elle n'a jamais cessŽ cette activitŽÈ, dŽnonce HŽlne Bernier qui, ˆ l'automne 2009, ˆ l'invitation des riverains, avait dŽjˆ pu constater que l'Žtang avait commencŽ ˆ tre comblŽ: Çje le vois. Tout le monde le voit. Comment les Žlus et les services de la CollectivitŽ peuvent-ils passer ˆ c™tŽ sans rien dire?È conclut cette passionnata au franc parlŽ . * Saint Barth Drep Hotel Invests Sas a ŽtŽ crŽŽe en fŽvrier 2007 pour un capital de 37 000 euros. Son sige social est situŽ rue du ColisŽe ˆ Paris, mais l'entreprises est domiciliŽe au sein d'une sociŽtŽ de domiciliation des Champs ElysŽes. Elle serait par ailleurs une entitŽ d'une autre sociŽtŽ luxembourgeoise spŽcialisŽe dans la finance et dŽnommŽe Duet Trust and Fiduciary Services SA, reprŽsentŽe par son prŽsident Henry Gabay. ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8822 LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV Grand Cul de sac : la zone !Promotion immobilire plantŽe, concassage illŽgal et remblaiements sauvages. Grand Cul de Sac, zone de non-droit, attire aujourd'hui toutes les attentions. Etangs contre droits à construireOn ne reparlera pas ici en dŽtail de la bataille juridique qui a opposŽ pendant plus de 30 ans les actuels propriŽtaires des Žtangs de Grand et Petit Cul de Sac ˆ la commune de Saint-BarthŽlemy et aux services de l'Etat (Domaines). Nous irons ˆ l'essentiel. A savoir qu'au terme de cette bataille, la propriŽtŽ des Žtangs serait retournŽe aux SCI de Grand et Petit Cul de Sac et que les deux arrtŽs portant protection du biotope qui pesaient sur ces parcelles en eau ainsi que sur des terrains limitrophes appartenant elles aussi aux SCI ont ŽtŽ annulŽ ˆ deux reprises, sur fond de vice de forme. Bien qu'ayant multipliŽ les projets, les propriŽtaires successifs des SCI n'ont jusque-lˆ jamais rŽussi ˆ obtenir un quelconque droit ˆ construire ou ˆ amŽnager. Pour certains Žlus dont l'actuel sŽnateur Michel Magras, c'en Žtait mme une question de principe. Les choses pourraient nŽanmoins changer avec la volontŽ affichŽe du groupe Cardinal, reprŽsentant des SCI, de rŽtrocŽder les Žtangs ˆ la CollectivitŽ, moyennant des droits ˆ construire. La premire proposition de ce groupe de promotion immobilire lyonnais avait connu une fin de non recevoir. Il faut dire que les prŽtentions Žtaient d'envergure. Le promoteur demandait en effet le dŽclassement de parcelles situŽes en zone naturelle pour y rŽaliser quatre villas de 500m2-600m2 de SHOB, moyennant quoi il s'engageait ˆ donner ˆ la CollectivitŽ l'assiette de la route qui va de la route territoriale jusqu'ˆ ses terrains, ˆ amŽnager un parking public et ˆ rŽtrocŽder la propriŽtŽ des deux Žtangs ˆ la CollectivitŽ qui devait, elle, construire une route de plus de 500 m linŽaires pour desservir le secteur les parcelles o les villas devaient tre construites. Sous l'influence de la pŽtition de trois associations de protection de l'environnement qui demandaient ˆ ce que les zones de Salines, Toiny et Grand Cul de Sac restent naturelles, les Žlus avaient reculŽ ˆ dŽclasser les terrains ˆ l'occasion du premier projet de carte d'urbanisme. Qu'en sera t'il demain si le groupe fait une proposition plus raisonnable et qui plus est, se propose de reprendre le projet plantŽ? Palissade ŽventrŽe et chantier ˆ l'abandon, quelle image pour les visiteurs ? ©: DR L'Žtang n'est pas simplement comblŽ, certains en profitent Žgalement pour y jeter leurs dŽchets. ©: DR En image : le remblais avance sur l'Žtang. ©: DR

PAGE 3

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8823 PARIS (France), 24 juin 2010 (AFP) Des parlementaires ont estimŽ jeudi "plus que jamais indispensable de rechercher la trace des 1.500 tonnes de chlordŽcone perdues dans le monde, en arguant du "lien maintenant Žtabli entre la chlordŽcone et la recrudescence du risque de cancer de la prostate". Evoquant le "lien maintenant Žtabli entre le chlordŽcone et la recrudescence du risque de cancer de la prostate, il est plus que jamais indispensable de rechercher la trace de ces 1.500 tonnes perdues de cet insecticide ancien dont une grande partie a ŽtŽ importŽe en RŽpublique fŽdŽrale allemande", ont-ils soulignŽ dans un communiquŽ. Les deux parlementaires, Catherine Procaccia, sŽnateur UMPdu Val-de-Marne, et JeanYves Le DŽaut, dŽputŽ PS de Meurthe-et-Moselle, avaient prŽsentŽ en juin 2009 un rapport sur les pesticides aux Antilles, au nom de l'Office parlementaire d'Žvaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), accessible en ligne (http://www.senat.fr/noticerapport/2008/r08-487-notice.html). Selon une Žtude de l'Inserm "Karuprostate" (de Karukera, nom caribŽen de la Guadeloupe), l'exposition au chlordŽcone, insecticide perturbateur endocrinien employŽ aux Antilles franaises jusqu'en 1993, est associŽe significativement ˆ une augmentation du risque de survenue du cancer de la prostate. Cet insecticide utilisŽ pour lutter contre le charanon du bananier, dont l'usage a ŽtŽ interdit dans le monde, aurait ŽtŽ amplement utilisŽ en Allemagne et en Europe de l'Est, selon le rapport parlementaire franais. Il a ŽtŽ produit aux Etats-Unis entre 1958 et 1976, avant son interdiction ˆ la suite d'une grave pollution. Cependant, les AmŽricains ont continuŽ de le faire produire au BrŽsil. Au total, 1.800 tonnes de chlordŽcone ont ŽtŽ produites et exportŽes entre 1958 et 1991. La France a indiquŽ en avoir utilisŽ 300 tonnes aux Antilles jusqu'en 1993. Quant aux 1.500 tonnes restantes, le rapport indiquait en avoir retrouvŽ en faibles usages en AmŽrique du Sud (Belize, Equateur), en Afrique (Cameroun, C™te-d'Ivoire) et "de faon plus massive en Allemagne et en Europe de l'Est". Toujours d'aprs ce rapport, la sociŽtŽ allemande (RFA) Spiess und Sohn a importŽ jusqu'en 1976 de grandes quantitŽs d'un produit dosŽ ˆ 80% de chlordŽcone, le KŽlŽvane, pour lutter contre les agresseurs de la pomme de terre. Elle a aussi rŽexportŽ une partie de ce produit vers les pays de l'Est (ex-RDA, Pologne, ex-URSS dont Ukraine). Chlor dŽcone: L L a a r r e e c c h h e e r r c c h h e e d d e e s s 1 1 . . 5 5 0 0 0 0 t t o o n n n n e e s s   p p e e r r d d u u e e s s Ž Ž d d e e v v i i e e n n t t i i n n d d i i s s p p e e n n s s a a b b l l e e Sur 75 candidats inscrits, 72 Žlves dont un candidat libre et deux inscrits au Cned passent l'Ždition 2010 du Dipl™me national du brevet qui s'achve aujourd'hui mercredi 30 juin par l'Žpreuve d'Histoire Ð GŽographie Education civique. Plus connu sous le nom de Brevet des collges, ce premier dipl™me du cursus scolaire sanctionne la fin de la scolaritŽ au collge. Les candidats libres dont le contr™le continu n'est pas reconnu par l'Education nationale, ont commencŽ lundi par trois Žpreuves supplŽmentaires : anglais Ðobligatoireet/ SVT, Physique et Arts plastiques. Mardi, l'ensemble des candidats a composŽ le matin en mathŽmatiques autour d'un thme pour la premire fois national. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, cette Žpreuve autrefois passŽe le matin du dernier jour du brevet a ŽtŽ avancŽe au matin du premier, en mme temps que les candidats mŽtropolitains. L'aprs-midi Žtait rŽservŽe ˆ la longue Žpreuve de franais, qui se dŽcompose en deux parties d'une heure trente chacune. La premire partie notŽe sur 25 points a consistŽ ˆ composer sur un extrait de texte d'Ernest PŽpin tirŽ de ÇCoulŽe d'OrÈ dans laquelle l'auteur Žvoque son plaisir de lire, suivi d'une dictŽe. La seconde partie notŽe sur 15 points est une rŽdaction. L'Ždition 2010 sera close ce matin ˆ l'issue de l'Žpreuve d'Histoire Ð GŽographie Education civique. Rappelons que chaque Žpreuve compte pour quarante points -soit 120 au total-, mais il ne suffit pas d'avoir la moyenne pour dŽcrocher le dipl™me. Le contr™le continu des notes dans toutes les matires enseignŽes durant la classe de 3 compte Žgalement pour 220 points dans l'obtention du dipl™me. Avant mme de commencer l'Žpreuve jeudi, onze Žlves Žtaient dŽjˆ virtuellement en possession de leur brevet, totalisant dŽjˆ plus des 170 points nŽcessaires ˆ son obtention. Pour autant, cela ne les exonŽrait pas de passer les Žpreuves Žcrites, qui sont obligatoires pour continuer leur scolaritŽ. De mme, pour valider le DNB, il faut Žgalement tre titulaire du Brevet informatique et Internet (B2i) et du niveau A2 dans une langue Žtrangre. Les rŽsultats seront connus le 9 juillet prochain. Ils seront affichŽs sur la grille du collge et Žgalement disponibles sur le site Internet de l'acadŽmie de la Guadeloupe. Dipl™me national du brevet 201075 candidats, rŽsultats ˆ partir du 9 juillet

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8824 Avec le vieillissement de la population, le secteur des services ˆ la personne est en plein expansion au niveau national. ASaint Barth, o ce statut est encore mal connu, il est Žgalement en plein dŽveloppement en raison de la rŽgularisation de plus en plus importante de travaux qui se faisaient prŽcŽdemment Çau noirÈ, mais Žgalement de la montŽe en puissance des dispositifs d'aide aux personnes ‰gŽes et/ou handicapŽes dont la CollectivitŽ a repris les compŽtences. Dans ce contexte, la CEM a dŽcidŽ d'organiser un grand forum d'information qui se tiendra sur une journŽe entire le vendredi 2 juillet prochain dans la salle des festivitŽs de la capitainerie. La matinŽe est rŽservŽe aux professionnels du conseil, souvent sollicitŽs, mais pas suffisamment informŽs de ce statut un peu particulier d'employŽs, mais en autonomie. L'aprs-midi sera l'occasion pour Çle grand publicÈ -les potentiels employeurs et les porteurs de projetsde dŽcouvrir en dŽtail ce statut: qui peut en bŽnŽficier, comment il est organisŽ, rŽmunŽrŽ, les dispositifs mis en place pour faciliter le recours et l'accs ˆ ce type d'emploi, ainsi que l'organisation des Services ˆ la personne sur le territoire de Saint BarthŽlemy. Le forum sera animŽ par plusieurs intervenants, acteurs dans la mise en Ïuvre de ce secteur. Il y aura ainsi deux reprŽsentants de la Dtefp (Direction du Travail de l'Emploi et de la Formation Professionnelle) Guadeloupe -Catherine Romuald, inspectrice du travail et chargŽe du service insertion, dŽveloppement de l'emploi et LŽandre Beauroy inspecteur du travail des Iles du Nord-, DjŽnane Eluther-Barbot, reprŽsentante de la Cci de Pointe-ˆ-Pitre, Lydia Joachim de la Cci de Basse-Terre, SŽverine Bourlier, directrice de la Cem Sophie Melloul, agent Centre formalitŽs entreprises Cem et VŽronique Aubin, responsable des Services sociaux de la CollectivitŽ. Le forum des services ˆ la personne est le troisime dŽployŽ par le Cem. Auparavant, la chambre avait dŽjˆ organisŽ un forum sur les soldes et promotions commerciales et un second sur les normes Haccp. Pour information, actuellement un peu plus de 300 personnes oeuvrent dans le secteur des Services ˆ la personne, dont plus des trois quart dans les catŽgories Çnettoyage courant des b‰timentsÈ ÇamŽnagement paysagerÈ. È La Cem organise Un grand forum sur les services ˆ la personne Le programmeVENDREDI2 JUILLETFORUMDESPROFESSIONNELSDUCONSEIL8h30 : accueil des participants 9h : discours d'ouverture 9h30 : dŽbut des thŽmatiques Introduction: qu'est ce que Çles services ˆ la personneÈ?; les Services ˆ la personne sur le territoire de Saint BarthŽlemy Entreprendre et travailler dans le secteur des SAP : les aspects rŽglementaires, une dŽmarche entreprenariale, l'accs du public ˆ l'offre de services et la mise en rŽseau Ð information sur l'offre. L'aide ˆ la modernisation des structures et ˆ l'amŽlioration des conditions de travail: le Chque emploi service universel (Cesu), le Titre de travail simplifiŽ (TTS), les aides Žconomiques de la collectivitŽ de Saint BarthŽlemy, la certification qualitŽ.FORUMGRANDPUBLIC14h : accueil des participants 14h30 : discours d'ouverture 15h : dŽbut des thŽmatiques Introduction: qu'est ce que Çles services ˆ la personneÈ?; les Services ˆ la personne sur le territoire de Saint BarthŽlemy Entreprendre et travailler dans le secteur des SAP : les aspects rŽglementaires, une dŽmarche entreprenariale, l'accs du public ˆ l'offre de services et la mise en rŽseau Ð information sur l'offre; la formation professionnelle et la VAE dans le secteur des SAP et les mŽtiers des SAP. L'aide ˆ la modernisation des structures et ˆ l'amŽlioration des conditions de travail: le Chque emploi service universel (Cesu), le Titre de travail simplifiŽ (TTS), l'allocation personnalisŽe et l'aide sociale ˆ domicile au bŽnŽfice des personnes ‰gŽes et handicapŽes; EHPAD, une structure d'avenir. SAP, QUELSMÉTIERS?Les mŽtiers bŽnŽficiant du statut de SAP font l'objet d'une liste publiŽe par dŽcret ministŽriel. Il s'agit des activitŽs de: Entretien de la maison et travaux mŽnagers; Petits travaux de jardinage; Prestations de petit bricolage dites "hommes toutes mains"; Garde d'enfant ˆ domicile; Soutien scolaire et cours ˆ domicile; PrŽparation de repas ˆ domicile; Livraison de repas et courses ˆ domicile et Collecte et livraison ˆ domicile de linge repassŽ Assistance aux personnes ‰gŽes ou autres personnes qui ont besoin d'une aide personnelle ˆ leur domicile; Assistance aux personnes handicapŽes; Garde-malade; Aide ˆ la mobilitŽ et transports de personnes ayant des difficultŽs de dŽplacement; Prestation de conduite du vŽhicule personnel des personnes dŽpendantes; Accompagnement des personnes ‰gŽes ou handicapŽes en dehors de leur domicile; Assistance informatique et internet ˆ domicile; Soins et promenades d'animaux domestiques, pour les personnes dŽpendantes; Soins d'esthŽtique ˆ domicile pour les personnes dŽpendantes; Gardiennage et surveillance temporaire, ˆ domicile, de la rŽsidence principale et secondaire; Assistance administrative ˆ domicile; ActivitŽs qui concourent directement et exclusivement ˆ coordonner et dŽlivrer les services ˆ la personne et tŽlŽassistance.

PAGE 5

Suite ˆ la saisine, en date du 1er juin 2010, du PrŽsident du Conseil Territorial requŽrant l'avis du CESC sur le projet de carte et de rglement d'urbanisme soumis ˆ la consultation de la population, aprs avoir consultŽ un certain nombre professionnels, et aprs en avoir dŽlibŽrŽ, le Conseil ƒconomique Social et Culturel Žmet les remarques et rŽserves qui suivent: remarque liminaire: compte tenu du trs court dŽlai imparti il n'a pas ŽtŽ possible de recueillir tous les avis souhaitŽs pour apprŽhender un dossier aussi technique.I Sur la prŽsentation du documentOn constate que, en regard du motif des dolŽances rŽpertoriŽes, seules figurent les rŽponses apportŽes pour ce qui concerne le quartier de Colombier. Pour la suite du document, aucune rŽponse n'est donnŽe.II Sur le projet de carte d'urbanismeIl convient au prŽalable de rappeler que par ÇurbanismeÈ on entend communŽment une discipline o s'Žquilibrent l'aspect foncier et l'aspect politique. Une carte dite d'"urbanisme" devrait donc intŽgrer la politique gŽnŽrale de la CollectivitŽ en matire de rŽseaux routiers, d'infrastructure publique, d'Žquipements, de parkings publics, etc. L'Žlaboration d'un tel projet devrait prendre en compte, avant tout, le caractre mme de l'”le. A cet Žgard, il serait souhaitable de rŽpertorier, et mme de ÇclasserÈ, les sites remarquables de manire ˆ les protŽger de tout dŽveloppement dommageable au regard de l'aspect touristique dont on conna”t l'importance primordiale pour l'Žconomie de l'”le. Les sites de la Grande Saline, du Col de la Tourmente, les Žtangs de Grand et Petit-Cul de Sac, de Toiny et de Saint-Jean pour ne citer que ceux-lˆ, apparaissent trs souvent dans les dŽpliants touristiques et constituent, par lˆ-mme des emblmes de l'”le. Il faut veiller, non seulement ˆ prŽserver leur intŽgritŽ mais aussi les ŽchappŽes visuelles qui, tout au long des routes et chemins, en font le succs. Or la carte proposŽe n'est, en fait, que l'expression d'un Çzonage foncierÈ. Le simple aspect ÇfoncierÈ, notamment sous forme de ÇzonageÈ, est appelŽ ˆ tre, en permanence, remis en cause par les Žlecteurs ou par les politiques au grŽ des Žquilibres du moment. Par ailleurs, cette carte ne rŽpond pas aux besoins tels que prŽcisŽment dŽfinis dans le Code d'Urbanisme de la CollectivitŽ, notamment dans ses articles 14 (paragraphes 4 ˆ 8 et 14) et16. Enfin, par nature, ce projet est appelŽ ˆ tre modifiŽ, mais il n'est prŽcisŽ ni sa durŽe initiale d'application (1 an, 3 ans?) ni les conditions dans lesquelles une rŽvision pourrait intervenir. En consŽquence, le CESCnote: 1que ce document ne laisse appara”tre aucune planification ˆ moyen et ˆ long terme relative au dŽveloppement de l'”le. Un certain nombre de prŽcisions font dŽfaut, en particulier en matire d'amŽnagements indispensables liŽs ˆ l'extension des zones urbaines et rŽsidentielles: a) Emplacements stratŽgiques (infrastructures publiques, par exemple) b)Voirie c)AmŽnagement du rŽseau routier (dessertes supplŽmentaires) d)ƒvolution probable, ˆ plus ou moins long terme, de certaines zones naturelles. Pour ce dernier point, il conviendrait de prendre en compte l'aspect ÇsocialÈ et de prŽvoir Ñsans doute de manire trs contr™lŽe pour Žviter les abusÑ des dŽclassements dans un futur plus ou moins proche pour rŽpondre aux aspirations de la population, et en particulier aux besoins exprimŽs par la tranche jeune de cette population. e)CrŽation de zones Çartisanales-industriellesÈ, ˆ l'Žcart de tout habitat et des zones trs frŽquentŽes, o pourraient tre regroupŽes les diverses activitŽs susceptibles d'apporter des nuisances sonores et autres. f)Essayer d'amŽnager au sein des zones naturelles appelŽes ˆ le rester, des espaces de cheminement et de dŽcouvertes de la flore. 2 Le CESC Žmet, en particulier, un avis dŽfavorable pour ce qui concerne: a)La zone situŽe en bordure de l'Žtang de Saline, zone prŽalablement Lj risqueÈ (inondable) dŽclassŽe en zone ÇrŽsidentielleÈ. Cette dŽcision est d'autant plus Žtonnante que la CollectivitŽ elle-mme avait dŽjˆ intentŽ Ñet gagnŽÑ une procŽdure visant ˆ ne pas dŽclasser cette zone sensible. b)Toujours ˆ Saline, la zone naturelle dŽclassŽe en Çzone d'activitŽsÈ o serait installŽe une unitŽ de concassage et conservŽ un dŽp™t de matŽriaux et pourquoi pas demain une centrale ˆ bŽton ou toute autre activitŽ aussi polluante, voire. Une telle opŽration entrainerait ipso facto un trs grand nombre de nuisances alors qu'il s'agit d'un endroit de passage trs frŽquentŽ, amŽnagŽ d'ailleurs avec un trottoir au bŽnŽfice de tous les promeneurs et en particulier des touristes: • Nuisances sonores • Pollution par poussires diverses • Nuisances visuelles • Trafic de camions trs augmentŽ empruntant des routes difficiles notamment vers St Jean et vers Lurin •DŽvalorisation des terrains avoisinants •De plus, aucune demande de dŽclassement de la part des propriŽtaires de ces terrains n'appara”t dans les dolŽances retenues. c)A Gouverneur, dŽclassement d'une zone naturelle en bordure de plage en zone rŽsidentielle au motif de "contenir les possibilitŽs d'extension". On ne peut que s'Žtonner d'une telle dŽcision, au profit d'un seul propriŽtaire, alors il suffisait de ne pas dŽclasser la parcelle pour aboutir au mme rŽsultat. d)Au col de la Tourmente: les pentes nord et sud du col ш gradient importantÑ ont ŽtŽ incluses dans la zone d'activitŽs aŽroportuaire. • Quelle "activitŽ" pourrait tre compatible avec la zone d'approche de l'aŽrodrome? • Quel serait Ñle cas ŽchŽantÑ l'impact visuel pour un site emblŽmatique et photographiŽ des dizaines de fois par jour?III Sur le rglement1 -Zone rŽsidentielle Vocation de la zone • Qu'en est-il des activitŽs existantes qui ne correspondraient pas ˆ l'usage? • En cas de destruction accidentelle (cyclone, inondations, etc.) pourra-t-on reconstruire et garder l'usage prŽcŽdent? 2 Implantation La rŽfŽrence exclusive au Code Civil en matire de limite de construction en zone rŽsidentielle pourrait faciliter l'apparition de constructions trs proches. Cette rgle ne pourrait-elle pas tre remplacŽe par le retour ˆ la rgle du R.N.U. (0 ou 3 mtres minimum)? 3 -Murs de cl™ture Une hauteur maximale gŽnŽralisŽe peut servir de rŽfŽrence, mais doit pouvoir tre adaptŽe en fonction de la topographie locale (nature du terrain, recul par rapport ˆ la route, etc.). 4 -Couleurs des constructions Couleur toiture: pour des raisons d'harmonisation et pour Žviter des ÇpatchworksÈ pas toujours agrŽables ˆ l'Ïil, on pourrait introduire une charte de couleur de toiture par quartier et interdire explicitement certaines couleurs, telles que bleu, jaune, blanc. 5 -Zones urbaines Compte tenu des sujŽtions particulires ˆ Gustavia, il serait peut-tre opportun de crŽer un rglement spŽcifique pour cette zone urbaine, tant du point de vue voirie que du point de vue construction. 6 -Zones naturelles Le terme ÇrŽfectionÈ peut prter ˆ interprŽtation. En cas de destruction d'un b‰timent existant en zone inconstructible, pourra-t-on reconstruire? Ces remarques et rŽserves faites, le CESC considre que ce document, qui aura demandŽ beaucoup de travail, a le mŽrite d'exister. Pour ce qui concerne la carte elle-mme, elle devra tre amendŽe et complŽtŽe pour devenir un vŽritable outil d'urbanisme afin que la population soit parfaitement informŽe des axes de dŽveloppement prŽvus et des contraintes qui leur seront liŽes. Pour ce qui concerne le Rglement, les prŽcisions ou modifications qui devraient lui tre apportŽes pourront contribuer ˆ mettre fin aux difficultŽs d'apprŽciation de textes sujets ˆ interprŽtations variŽes. AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL & CULTUREL SUR LE PROJET DE CARTE ET DE RéGLEMENT D'URBANISMEA Saint BarthŽlemy le, 25 juin 2010 Jean-Marc GrŽaux, PrŽsident du CESC Saint BarthŽlemy

PAGE 6

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8826 ReportŽe ˆ deux reprises en raison du passage en vigilance jaune des deux derniers week-end, l'ultime sŽance d'IDD (itinŽraire de dŽcouverte) constituŽe par un baptme de plongŽe sous marine pour tous les volontaires, se dŽroulera finalement ˆ la rentrŽe. Pour autant, les organisateurs tenaient ˆ remercier les collŽgiens participants et remettre leurs prix aux gagnants des concours dessin et photos organisŽs dans le cadre de ces sŽquences d'enseignement permettant aux Žlves d'acquŽrir des connaissances Ð en l'espce, l'environnement marin de Saint Barth et sa prŽservationen faisant appel ˆ d'autres mŽthodes pŽdagogiques que celles traditionnellement enseignŽes. Lundi, matin, une douzaine d'Žlves sur la centaine qui ont bŽnŽficiŽ des IDD, participaient donc ˆ une cŽrŽmonie de cl™ture qui s'est dŽroulŽe devant la case de la rŽserve naturelle en prŽsence du principal du collge Christian LŽdŽe, de Brigitte Estienne professeur d'Žducation physique, de Sylvia Le Corre, professeur d'arts plastiques et de l'Žquipe de la rŽserve naturelle, fidle partenaire des IDD, composŽe de Franciane Lequellec, conservatrice, Julien Lequellec, garde et Elodie, animatrice. RŽservŽs ˆ une seule classe l'annŽe de leur mise en place, les IDD, coordonnŽs depuis l'origine par Brigitte Estienne, sont dispensŽs aux quatre classes de cinquime, selon un calendrier identique : huit sŽances de deux heures rŽparties sur l'annŽe dont une partie sur le terrainconsacrŽes au r™le de la rŽserve, aux coraux et herbiers et plus gŽnŽralement ˆ la protection des ocŽans: Çen salle, on explique ce que l'on va voir dehors, explique Brigitte Estienne. La premire sŽance terrain se fait ˆ Gros ”let. Elle est consacrŽe ˆ la dŽcouverte des coraux en palmes, masque et tuba. La seconde se dŽroule ˆ Grand Cul de Sac et vise ˆ mieux conna”tre la vie des et dans les herbiers. La dernire est un baptme de plongŽe qui permet d'apprŽhender la faune et la flore. Partenaire depuis l'origine, la rŽserve se rŽjouit de l'action qui permet de mieux faire passer le message de la nŽcessitŽ de la prŽservation: ÇC'est d'ailleurs de plus en plus facile chaque annŽeÈ, note Franciane le Quellec, conservatrice de la rŽserve. ÇLes nouveaux ont entendu parler des Idd par ceux qui les ont prŽcŽdŽ. Si l'on ajoute ˆ cela la prise de conscience internationale, on ressent qu'ils sont de plus en plus motivŽsÈ. Mme constatation du c™tŽ de Brigitte Estienne: Çpendant les cours de voile, si un Žlve voit un sac plastique ou un dŽchet flotter, il va aussit™t le chercher. Le travail porte ses fruitsÈ. Lundi, Christian LŽdŽe, fervent partisan des IDD qu'il voit comme Çun partenariat trs productifÈ annonait qu'en toute vraisemblance, l'action devrait tre renouvelŽe ˆ la rentrŽe prochaine pour le sixime consŽcutive. FORUMSURLESSERVICES ÀLAPERSONNELa Chambre Economique Multiprofessionnelle organise vendredi 2 juillet prochain, un forum sur le thme ÇLes Services ˆ la Personne accompagner, conseiller et assister un porteur de projetÈ. Ce forum, ouvert ˆ tous, se tiendra ˆ la salle de confŽrence de la Capitainerie ˆ Gustavia de 14 ˆ 17h.RÉUNIONDINFORMATION SURLENOUVEAUCODE DESMARCHÉSPUBLICSLa Chambre Economique Multiprofessionnelle et la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy organisent avec le CAUE (Conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement) de la Guadeloupe un atelier sur le thme du "Nouveau Code des MarchŽs Publics et la loi MOP" le Vendredi 2 Juillet 2010 de 09h30 ˆ 16h00, ˆ l'espace mŽtŽo ˆ Gustavia. Une journŽe d'information sur le fonctionnement des marchŽs publics intŽressant tous les chefs d'entreprises ˆ comprendre le fonctionnement de la commande publique et les aider ˆ constituer leur dossier d'offre. L'intervenant est Monsieur CABANIEU Jacques, ancien secrŽtaire de la mission interministŽrielle pour la qualitŽ des constructions publiques. Cet atelier gratuit est rŽservŽ aux Žlus, agents territoriaux et professionnels de Saint-BarthŽlemy. CommuniquŽs Les IDD sont clos LESLAURÉATS• Concours dessin 1er prix : Ma‘l Gilles; 2 prix: Arthur Mulero (absent); 3 prix: Bertrand GrŽaux et Yoan Ladire • Concours photos 1er prix: Eliott Ivarra (absent); 2 prix Jeremy Edom; 3 prix ex ¾quo: Maxime Eddi-Manuel et Ma‘l Gilles Une partie des laurŽats des concours organisŽs dans le cadre des IDD. Une petite partie des ŽlŽves qui ont bŽnŽficiŽ des IDD durant l'annŽe scolaire ŽcoulŽe.

PAGE 7

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8827 Une page se tourne ˆ l'h™pital de Bruyn avec le dŽpart ˆ la retraite de Pascale Brochier, attachŽe d'administration, qui dirigeait l'Žtablissement depuis 7 ans sous le contr™le du directeur basŽ au centre hospitalier de Saint Martin. Un pot en son honneur Žtait organisŽ jeudi soir dernier par le personnel de l'h™pital. C'est ˆ HervŽ Magott, directeur par intŽrim des h™pitaux des Iles du Nord, que revenait Çle redoutable honneur de saluer le dŽpart en retraiteÈ de ce cadre trs apprŽciŽ de ses collgues. Mr Magott a poursuivi en rappelant son parcours professionnel dans le cadre de la fonction hospitalire, ÇcommencŽ au bas de l'ŽchelleÈ, gravie au fil du temps pour terminer aujourd'hui cadre A. Pascale Brochier a ainsi dŽbutŽ sa carrire hospitalire en 1978 en tant que personnel soignant au service de radiothŽrapie de l'h™pital d'OrlŽans, avant de rejoindre le secteur administratif. NommŽe au service des admissions ˆ l'h™pital d'OrlŽans, pour muter quelques annŽes plus tard en tant que chef de bureau aux affaires ˆ l'h™pital de Montauban o elle restera 5 ans, elle rejoindra finalement l'Žtablissement de Cahors o elle exercera durant dix ans avant de prendre le poste d'attachŽe d'administration ˆ l'h™pital de Bruyn. ÇCe parcours riche d'une grande diversitŽ lui a permis de rŽpondre ˆ la variŽtŽ des problmes qui se posent iciÈ a encore commentŽ M. Magott qui a avouŽ son regret de la voir partir et l'a fŽlicitŽ pour Çtout le travail accompli iciÈ. C'Žtait ensuite ˆ Nicole GrŽaux, prŽsidente du conseil d'administration de l'h™pital, ˆ prendre la parole. L'Žlue a rappelŽ l'Žtroite collaboration avec laquelle elles avaient toutes les deux travaillŽ Çmme si cela n'a pas toujours ŽtŽ facileÈ, Žvoquant notamment le chantier de l'h™pital durant lequel Pascale Brochier avait dž se transformer en chef de chantier pour suivre au quotidien des travaux trs ne retard. ÇElle a su surmonter toutes les difficultŽs. Elle a donnŽ tout ce qu'elle a pu ˆ l'h™pital. MerciÈ. Vint enfin le tour de la jeune retraitŽe qui retiendra de son expŽrience dans cet h™pital local que Çplus la structure est petite, plus il faut tre polyvalent, plus il y a de travail, plus on est sollicitŽÈ. La note de la fin revenait au personnel de l'h™pital qui, pour saluer son dŽpart lui a chantŽ ÇLe temps de la retraiteÈ avant que Nicole Cointre, cadre de santŽ lui interprte une chanson de sa composition. Pascale Brochier qui ne sera pas remplacŽe pour l'instant Ðle successeur prŽvu a rŽcemment dŽclarŽ forfaita quittŽ son poste vendredi et a rejoint dimanche la rŽgion de Toulouse o avec GŽrard, son mari et entourŽe de ses enfants et petits enfants, elle compte bien couler une heureuse retraite. C'est tout ce qu'on lui souhaite. La soirŽe annuelle de passation de pouvoir du Rotary Club de Saint BarthŽlemy s'est dŽroulŽe jeudi 24 juin au Restaurant ÇLe TamarinÈ ˆ Saline. Avant de passer le relais ˆ Lucien Finaud qui prŽsidera pour un an aux destinŽes du club service, Yann Perez, prŽsident sortant a prŽsentŽ son bilan. Un bilan riche, marquŽ par l'aide exceptionnelle dŽployŽe en faveur des sinistrŽs du terrible sŽisme d'Ha•ti survenu le 12 janvier dernier. Un des premiers ˆ se mobiliser, le club service a rŽcoltŽ plus de 80 000 dollars (comprenant les fonds collectŽs lors de la grande journŽe de mobilisation pilotŽe par la Cem), utilisŽs pour l'achat de 80 ShelterBox gr‰ce auxquels prs de 800 sinistrŽs ont pu trouver un toit -fut il de toileet de l'outillage de survie (radios FM, cordages, systmes de purifications d'eau, scies, couteaux, marteaux, couvertures, ustensiles de cuisine, rŽchaudsÉ). Le club a Žgalement pris en charge quatre billets d'avion pour le compte de l'association Gožts et Saveurs pour venir en aide ˆ de jeunes Ha•tiens dipl™mŽs dans les mŽtiers de l'h™tellerie et de la restauration, actuellement en stage ˆ Saint Barth. 5000 dollars ont par ailleurs ŽtŽ remis au district 7020 auquel appartient le club de Saint Barth qui dŽveloppe diffŽrentes actions dont une en faveur de l'Žducation et une autre encore de construction d'une clinique ambulance sous forme d'un van modifiŽ disposant d'un atelier ŽquipŽ pour la crŽation de prothses (on estime ˆ plus de 4000 le nombre de personnes amputŽes ˆ la suite du tremblement de terre). Avant le sŽisme 5000 euros avaient Žgalement ŽtŽ versŽs au district dans le cadre de la restauration du lycŽe professionnel Philippe Guerrier. L'action du Rotary sous l're Yann Perez s'est aussi une grande mobilisation en faveur des jeunes avec, dans le cadre de la campagne d'alphabŽtisation du club service, la co-organisation d'une journŽe portes ouvertes dans les deux bibliothques campagne et la prise en charge de 60 abonnements d'un an pour les participants ; le financement d'un rŽfrigŽrateur, d'une lave-vaisselle, d'une lave linge et d'un micro ondes dans le but d'amŽliorer l'accueil et le fonctionnement du jardin d'enfants La Marmaille; ou encore l'organisation, en collaboration avec l'association Gožts et Saveurs, de la JournŽe du Gožt pour des classes de Cm2 emmenŽes au Sereno pour une dŽcouverte sur le thme de la Poire avec le chef Jean Luc Grabowski. L'annŽe ŽcoulŽe a Žgalement ŽtŽ marquŽe par l'installation d'une urne dans la salle de dŽpart de l'aŽroport dont les dons Ð 500 euros environsont destinŽs ˆ financer l'action internationale du Rotary en faveur de l'Žradication de la polio. Une action complŽtŽe par une campagne de collecte de fonds lors de la sortie du Beaujolais Nouveau (un euros par bouteilles achetŽes) qui a permis de collecter 1200 euros supplŽmentaires. Comme chaque annŽe en dŽcembre, le club a Žgalement procŽdŽ ˆ la visite annuelle de prs de 120 personnes ‰gŽes ˆ qui un petit cadeau a ŽtŽ remis. Quatorze familles en situation prŽcaires se sont Žgalement vues remettre des paniers de No‘l et un bon pour un menu dŽgustation au restaurant du Wall House. La 8 Ždition le 25 avril du Rallye du Rotary auquel 90 personnes ont participŽ est venue ponctuer cette annŽe bien remplie. Un mois avant, le vide grenier organisŽ pour la premire fois en mme temps que la foire culinaire avaient Žgalement ŽtŽ un grand succs. Lucien Finaud succde ˆ Yann Perez ˆ la tte du RotaryPascale Brochier sen vaLa nouvelle Žquipe 2010/2011 De gauche ˆ droite : le trŽsorier Laurent de Fabrique; Abiga‘l Pecard, secrŽtaire ; le prŽsident Lucien Finaud ; Venise Roche, secrŽtaire ; le vice-prŽsident Franois Tressire. Pour joindre les différents services de lhôpitalPour joindre directement et plus rapidement les diffŽrents services de l'h™pital, la direction de l'Žtablissement communique les numŽros des postes directs: U U R R G G E E N N C C E E S S : 0590 27 60 35 B B u u r r e e a a u u d d e e s s e e n n t t r r Ž Ž e e s s / / a a c c c c u u e e i i l l : 0590 51 05 75 F F a a c c t t u u r r a a t t i i o o n n (consultation-hospitalisation): 0590 51 19 52 S S e e c c r r Ž Ž t t a a r r i i a a t t m m Ž Ž d d i i c c a a l l (pour tout ce qui concerne les renseignements mŽdicaux) : 0590 51 19 57 A A t t t t a a c c h h Ž Ž e e d d e e d d i i r r e e c c t t i i o o nn : 0590 51 19 56 C C a a d d r r e e d d e e s s a a n n t t Ž Ž : 0590 51 19 54 P P s s y y c c h h o o l l o o g g u u e e : 0590 51 19 59 S S e e c c . . d d e e d d i i r r e e c c t t i i o o n n Ð Ð r r e e s s s s o o u u r r c c e e s s h h u u m m a a i i n n e e s s : 0590 51 19 58 ƒ ƒ c c o o n n o o m m a a t t (commandes fournisseurs) 0590 51 19 55 C C o o n n s s u u l l t t a a t t i i o o n n s s dd e e s s p p Ž Ž c c i i a a l l i i s s t t e e s s s s a a g g e e s s f f e e m m m m e e s s Ð Ð c c a a r r d d i i o o l l o o g g i i e e e e n n d d o o c c r r i i n n o o l l o o g g i i e e c c h h i i r r u u r r g g i i e e o o r r t t h h o o p p Ž Ž d d i i q q u u e e : les rendez-vous sont donnŽs par le secrŽtariat mŽdical de l'h™pital aux jours et heurs suivants: lundi, mardi jeudi de 8 ˆ 17 h et le mercredi et vendredi de 8 ˆ 12 h au 0590 51 19 57 C C o o n n s s u u l l t t a a t t i i o o nn s s d d e e s s p p Ž Ž c c i i a a l l i i s s t t e e s s O O R R L L , , o o p p h h t t a a l l m m o o l l o o g g i i e e , , p p s s y y c c h h i i a a t t r r i i e e a a d d u u l l t t e e , les rendez-vous sont donnŽs en appelant les numŽros suivants: O O R R L L : 0590 73 09 02 O O p p h h t t a a l l m m o o l l o o g g i i e e : 0590 87 25 55 P P s s y y c c h h i i a a t t r r i i e e a a d d u u l l t t e e s s : 0590 51 05 10 CommuniquŽs

PAGE 8

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8828 Pour structurer son rŽseau d'observation des pontes de tortues, la rŽserve naturelle recherche de nouveaux observateurs susceptibles de passer au moins deux fois par semaine sur les plages d'Anse des Cayes, Toiny, Lorient, Saline et Gouverneur. Objectif: obtenir un maillage complet des plages, seul capable de lui fournir la possibilitŽ de produire des statistiques: ÇNous recensons dŽjˆ les pontes qui nous sont reportŽes ou que nous observons nous-mme, mais il n'est pas encore possible de faire des statistiquesÈ, explique Franciane Lequellec conservatrice de la rŽserve. En raison de la prŽsence de trois espces diffŽrentes de tortues, la saison des pontes s'Žtend de mars ˆ novembre, avec un pic en juin pour les tortues Luth qui semblent faire un retour ˆ Saint Barth, en juillet pour les imbriquŽes et en septembre/octobre pour les tortues vertes. Deux pontes ont ŽtŽ signalŽes il y a une quinzaine de jours sur les plages de Gouverneur et Saline qui sembleraient tre celles de tortues luth, sans que l'Žquipe de la rŽserve puisse en tre certaine, les traces ayant disparues ˆ son arrivŽe. ÇMais il y a de fortes prŽsomptionsÈ, reprend Franciane Lequellec qui estime qu'un meilleur suivi des pontes pourrait permettre de dire avec certitude si les Tortues Luth qui avaient dŽsertŽ les rivages de Saint Barth sont bien de retour ou si au contraire, leur prŽsence reste, anecdotique. Si vous souhaitez devenir observateur, contactez la rŽserve naturelle du lundi au samedi de 8h30 ˆ 12h30 au 0590.27.88.18 Que se passe-t-il quand Dieu perd foi en l'humanitŽ et envoie une lŽgion d'anges pour exterminer la race humaine ? Vous le saurez en dŽcouvrant ÇLŽgionÈ un film rŽalisŽ par Scott Charles Stewart et projetŽ vendredi 2 juillet ˆ 20 h sur le plateau de l'Ajoe. ÇLEGIONÈ avec Paul Bettany, Lucas Black, Kate Walsh, Dennis Quaid Ajoe, Lorient, Adultes 5 Euros Enfants 3 Euros Louis Eugne Magras, plus connu sous le nom de ÇLoulouÈ, prend une retraite bien mŽritŽe aprs de nombreuses annŽes de bons et loyaux services ˆ EDF. Al'espace MŽtŽo Cara•bes, il a rŽcemment savourŽ une dernire coupe de champagne entourŽ d'une partie de ses collgues avec qui il a partagŽ sa carrire. PassionnŽ de la camŽra et de la photo, Loulou a rŽgulirement contribuŽ ˆ agrŽmenter les articles du site de Corossol.info Source corossol.info. FERMETUREDUCFE En raison du forum ÇServices ˆ la PersonneÈ qui aura lieu le jeudi 1er et vendredi 2 juillet, la Chambre Economique Multiprofessionnelle informe que le Centre des FormalitŽs des Entreprises sera exceptionnellement fermŽ ces jours-ci. Vous remerciant de votre comprŽhension.PERMANENCESADMINISTRATIVESw La consultation de gynŽcologie prŽvue le jeudi 1er juillet est reportŽe au jeudi 8 juillet. Pour prendre rendezvous, contacter le dispensaire au 0590 27 60 27. w CAF :jeudi 1er juillet, de 9 ˆ 12h et de 13h30 ˆ 15h.La permanence s'effectuesur prise de rendez-vous. Veuillezcontacter directement le bureau du Service des Actions de SolidaritŽ au 0590 29 89 79. w Affaires maritimes : Le Service Maritime de la CollectivitŽ vous informe du passage du reprŽsentant des Affaires Maritimes, annexe des Iles du Nord, le Jeudi 8 juillet. Vous pourrez vous prŽsenter au bureau du Service Maritime, ˆ la Capitainerie de Gustavia, 1er Žtage de 10h30 ˆ 16h30.DÉROGATIONEXCEPTIONNELLEArrtŽ portant dŽrogation exceptionnelle ˆ l'arrtŽ N¡92. 23 portant dispositions rŽglementaires relatives ˆ la lutte contre le bruit: VU les pouvoirs de police administrative du prŽsident en matire de tranquillitŽ publique, VU la nŽcessitŽ de procŽder au renforcement du quai Gambier au port de plaisance de Gustavia avant la saison cyclonique, VU les dispositions particulires ˆ mettre en place pour la rŽalisation de ces travaux, ARRETE Article 1 : jusqu'au samedi 30 juillet 2010 inclus, l'entreprise chargŽe du renforcement du quai Gambier au port de Gustavia est autorisŽe ˆ travailler au niveau du quai, du lundi au samedi de 7 ˆ 19h et d'utiliser, de ce fait, tout engin nŽcessaire ˆ la rŽalisation de ces travaux. INSCRIPTIONS AURAMASSAGESCOLAIRELe PrŽsident informe les parents d'Žlves que les inscriptions au ramassage scolaire pour l'annŽe scolaire 20102011 (renouvellements et nouvelles inscriptions) ont dŽbutŽ et se termineront le vendredi 2 juillet 2010. Si vous souhaitez inscrire votre enfant ˆ ce service, veuillez vous prŽsenter au bureau du Service des ƒcoles, situŽ ˆ l'H™tel de la collectivitŽ aux heures d'ouverture du bureau : Lundi et mardi de 7h30 ˆ 12h et de 13h30 ˆ 17h Jeudi et vendredi matin de 7h30 ˆ 12h.RÉUNION-DÉBAT DESJEUNESPOPULAIRESLes Jeunes Populaires Saint-Barth, ˆ l'initiative de leur Responsable Territorial, Alfred BRIN, organisent une rŽunion-dŽbat le vendredi 2 juillet 2010 ˆ 18h30, ˆ l'espace MŽtŽo France de Gustavia, sur le thme "Qu'est ce que le gaullisme pour un jeune aujourd'hui?", ˆ l'occasion du 70 anniversaire de l'appel du GŽnŽral de Gaulle du 18 juin 1940, autour de la projection d'un documentaire sur cet Žvnement majeur de notre histoire rŽcente. Cette rŽunion publique, ouverte ˆ tous, sera suivie d'un pot amical. CommuniquŽs Pour str uctur er son rŽseau d'obser vation des pontes de tor tues La rŽserve cherche des observateurs bŽnŽvoles LÉCHODELARÉSERVEDE JUINESTPARULa newsletter du mois de juin de la rŽserve naturelle de Saint-BarthŽlemy est parue. Au sommaire, un point sur les nouveaux panneaux d'information de la rŽserve, le danger de la prŽsence des chiens sur les plages, explication des mouillages ˆ Grand Cul de Sac ou encore le sauvetage d'un jeune pŽlicanÉ Pour recevoir l'Echo de la rŽserve, adressez un mail ˆ resnatbarth@wanadoo.fr et demander ˆ faire partie des destinataires. «Loulou» en retraite Légion, vendredi à lAjoe ENIMAGESVendredi 25 juin, ˆ l'Žglise catholique de Gustavia Anne Franoise et David Blanchard se sont dit Oui . FŽlicitation! NOCES DEDIAMANTMr et Mme AndrŽ GrŽaux ont ftŽ leur 60 ans de mariage le dimanche 27 juin ˆ Flamands. ©DR

PAGE 9

ACTUALITÉSJSB 30 juin 2010 8829 Face au passage prŽvu dans le projet de carte d'urbanisme d'une zone verte en zone d'activitŽ industrielle destinŽe ˆ accueillirun site de concassage et un centre de compostage, une vingtaine de riverains de Petite-Saline se mobilisent. Dans une lettre adressŽe au prŽsident de la CollectivitŽ publiŽe ici en qualitŽ de courrierd'opinion, ils demandent aux Žlus de surseoirˆ ce projet. ÇC'est avec beaucoup d'Žtonnement et de consternation que nous avons appris qu'un terrain de Petite-Saline (route de Saline), qui Žtait jusqu'ˆ maintenant en zone verte, a ŽtŽ reclassifiŽ en zone d'activitŽ industrielle. Outre que ce projet -dŽjˆ bien avancŽn'a fait l'objet d'aucune concertation-certains Žlus territoriaux n'Žtant mme pas au courant-, nous vous demandons certaines prŽcisions ˆ ce sujet. Car notre inquiŽtude est grande. Un site de concassage de roches ne manquera pas de crŽer des nuisances insupportables ˆ proximitŽ immŽdiate de nombreuses maisons: Le bruit, dont nous avons eu dŽjˆ un avant-gožt avec le stockage des roches. La poussire, trs prŽjudiciable ˆ la santŽ, que cela va crŽer en plein centre d'une zone verte qui sera sans nul doute elle aussi affectŽe, y compris la visibilitŽ sur la route. Enfin, le projet d'un centre de compostage dont les odeurs inŽvitables ne manqueront pas de se rŽpandre aux alentours, contribuant ˆ l'afflux de nuisibles, tels que rats, mouches etc. Ajoutons pour mŽmoire la noria des camions de gros tonnage qui rŽduira ˆ nŽant la rŽfection rŽcente de cette route. Et c'est lˆ, Monsieur le PrŽsident, que nous ne comprenons plus. Nous connaissons votre volontŽ d'optimiser l'”le pour qu'elle conserve son attractivitŽ vers un tourisme de luxe. Les rŽalisations jusqu'ˆ maintenant, tant ˆ Gustavia que dans certains quartiers, sont ˆ mettre ˆ votre crŽdit. Nous avons apprŽciŽ, et vous en remercions, les amŽnagements de cette route qui sont vraiment remarquables. Pourquoi alors mettre tous ces efforts ˆ nŽant en crŽant une verrue polluante et malodorante ? Car, ce n'est pas seulement au nom des riverains que nous vous Žcrivons, mais c'est aussi en pensant ˆ l'effet dŽplorable que cette verrue aura sur nos visiteurs. En effet, cette zone trs apprŽciŽe des joggers, cyclistes et promeneurs, est frŽquentŽe non seulement par les rŽsidents, mais aussi par les touristes qui se rendent aux plages de Saline et de Gouverneur. Sans compter les chauffeurs de taxis qui passent presque toujours par cette route lorsqu'ils font visiter l'”le. Nous sommes conscients qu'il est nŽcessaire d'amŽnager des endroits o ces activitŽs industrielles pourront se poursuivre. A ce propos, il existe une ancienne carrire abandonnŽe trs proche du site envisagŽ, possŽdant mme une route bŽtonnŽe qui y conduit. C'est un endroit parfaitement dŽsert et qui ne crŽerait de nuisances ˆ personne. Mise ˆ part cette suggestion, il y a sans doute d'autres sites ˆ rŽpertorier pour lesquels il serait nŽcessaire de faire une Žtude d'impact. En consŽquence, nous vous demandons de surseoir ˆ ce projet pour avoir le temps d'en mesurer tous les effets sur l'environnement et l'avenir touristique de l'”le, et pensons que la concertation permettra de rŽsoudre ces problmesÈ. Les riverains de Petite-Saline. Zone d'activitŽ industrielle ˆ Petite-Saline Les riverains s'insurgent SUIVIDESPONTESDETORTUESLa RŽserve Naturelle recherche des bŽnŽvoles pour le suivi des traces de ponte de tortues marines sur les plages de Gouverneur, Salines, Toiny, Anse des Cayeset Lorient ˆ raison de deux fois par semaine. Toute personne intŽressŽe est priŽe de contacter la rŽserve du lundi au samedi de8h30 ˆ 12h30 au 0590.27.88.18MODIFICATIONDELACIRCULATION A compter du lundi 05 juillet jusqu'au vendredi 16 juillet 2010 inclus, la circulation de tous vŽhicules se fera par demi chaussŽe sur plusieurs portions de la voie n¡211ˆ Grand Fond, au droit des travaux de raccordement du rŽseau d'eau potable. Une signalisation rŽglementaire ˆ l'aide de feux, sera mise en place et entretenue par I'entreprise chargŽe des travaux, pendant toute la durŽe du chantier. A compter du lundi 05 juillet jusqu'au lundi 19 juillet 2010 inclus, le stationnement de tous les vŽhicules sera interdit sur le c™tŽ droit de la chaussŽe dans le sens de circulation de la Rue Auguste Nyman, au droit des travaux sur le rŽseau tŽlŽphonique. Une signalisation rŽglementaire sera mise en place et entretenue par l'entreprise chargŽe des travaux, pendant toute la durŽe du chantier. A compter du lundi 05 juillet jusqu'au vendredi 16 juillet 2010 inclus, la circulation de tous les vŽhicules se fera par demi chaussŽe sur une portion de la voie n¡212 ˆ Anse des Cayes, au droit des travaux sur le rŽseau routier Une signalisation rŽglementaire ˆ l'aide de feux, sera mise en place et entretenue par l'entreprise chargŽe des travaux, pendant toute la durŽe du chantier. CommuniquŽs L'activitŽ de concassage a dŽjˆ commencŽ. Au grand dam des riverains.

PAGE 10

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB 30 juin 2010 88210 RADIO ST BARTH:LARADIOMUSIQUESETINFOS98.7 et 103.7 ˆ St-BARTH et 100.7 ˆ St-MARTINRŽgie publicitaire au 06 90 62 26 93 La radio au coeur des ŽvŽnements voiles www.voy12.com Internet : voy12.comTél : 05 90 87 10 68 Seulement54LALLERRETOURRÉSIDENTacheté sur internet, 24h à lavanceVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! LA SEMAINE 5h00 9h00 : Le rŽveil matin avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITƒ 9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautŽes 19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge HitsC'est le week-end du 19-20 juin dans le lagon de Simpson Bay que s'est dŽroulŽe la Marlow One Design Championship organisŽe par le Sint-Maarten Yacht Club et courue en monotypie sur des Sun Fast 20. Sur les 13 Žquipages engagŽs (trois Žquipiers par bateaux), deux venaient de Saint-Barth, et composŽs de Markku HŠrmŠlŠ, Jean-No‘l LŽdŽe, Thierry Vich pour le premier team et Beno”t Meesmaecker, Vincent Jordil et Franois de Corlieu pour le second. Les conditions de vent extrmement tactiques exigeaient une excellente intuition pour passer ˆ travers les poches de vent ou de molles. L'Žquipage de Fritz Bus faisait une belle dŽmonstration de son talent dans les premires manches remportant trois victoires d'affilŽe. Dans les huit autres manches, le bateau d'Antigua skippŽ par Karl James dŽcrochait ˆ chaque fois un podium, ce qui lui valait la place de leader sur cette premire journŽe. Le lendemain, enremportant deux manches, Karl James confortait sa premire place au gŽnŽral et assurait sa victoire dans cette 2010 de la Marlow One Design Championship. Et les Žquipages de SaintBarth? On les retrouve aux 10 et 11 places, trs dŽus. Le Sint-Maarten Yacht Club offre la possibilitŽ au SaintBarth Yacht Club d'un troisime Žquipage pour l'Ždition prochaine. Une opportunitŽ pour un Žquipage jeune de se prŽparer ds maintenant. 21 Ždition de la Heineken Light Caribbean Laser Championships Une belle 2è place pour Benoît Meesmaecker Les 12 et 13 juin sur le plan d'eau d'Orient Bay, s'est dŽroulŽe la 21 Ždition de la Heineken Light Caribbean Laser Championships ˆ laquelle participaient Beno”t Meesmaecker et Markku HŠrmŠlŠ du Saint-Barth Yacht Club ainsi que dix huit autres compŽtiteurs de Sint-Maarten, Saint-Martin, Antigua, Curaao et USA. Belle prestation des deux reprŽsentants de Saint-Barth, avec une 2 place pour Beno”t et une 5 place pour Markku. C'est le jeune Dennis Van Den Berg 18 ans de Curaao, quasiment intouchable, qui remportait cette 21 Ždition. La 3ˆ place Žtait enlevŽe par le champion d'Antigua Karl James. InvitŽ par le Carib Swim Team, le Saint-Barth Natation a cl™turŽ la saison 2009/2010 sur l'”le voisine. Belle moisson de mŽdailles (38) pour cette ultime compŽtition remportŽe par les dix sept nageurs de Jean-Marc et Olivier avec trois relais gagnŽs. FOOTBALL F F o o o o t t b b a a l l l l j j e e u u n n e e s s L'Ajoe organise du 5 au 10 juillet un stage pour les catŽgories Poussins, Benjamins et de 13 ans. Les inscriptions se feront au secrŽtariat du Saint-Barth Tennis Club tous les jours ˆ partir de 17h. La participation est de 50   par enfant. Le Football Club de l'Ascco rencontrera en match amical l'Žquipe de Juniors Stars de Saint-Martin samedi 3 juillet ˆ 20h au stade de Saint-Jean. ATHLÉTISMEA partir du 1er juillet, au stade de Saint-Jean, Patrick Perron d'Arc propose des entra”nements pour tous (ˆ partir de 13 ans). Du lundi au vendredi de 18h30 ˆ 20h. L'encadrement est assurŽ par un entra”neur dipl™mŽ d'EtatNATATION-Stages d'ŽtŽ: pour les enfants de 4 ans et plus tous les matins de 8h30 ˆ 11h45. Du 5 au 9 juillet, du 12 au 16 juillet, du 19 au 23 juillet, du 26 au 30 juillet, du 2 au 6 aožt, du 9 au 13 aožt, du 16 au 20 aožt et du 23 au 27 aožt. Le tarif est de 75   pour les 5 jours ou 16   la matinŽe. Le gožter est fourni. Aquagym avec Jean-Marc ˆ la piscine territoriale en juillet et aožt. Les lundi et jeudi de 12h20 ˆ 13h05 et les mardi et vendredi de 17h15 ˆ 18h. Un certificat mŽdical obligatoire. Cours de natation adulte avec Olivier ˆ la piscine territoriale. Les mardi et vendredi de 12 ˆ 13h et le mercredi de 17 ˆ 18h. Un certificat mŽdical est obligatoire. Premiers pas vers l'apprentissage de la natation pour les enfants. Le Samedi de 10h30 ˆ 11h10 pour les 3 4 ans et de 11h15 ˆ 12h pour les enfants de 6 mois ˆ 3 ans. Cours encadrŽs par des ma”tres nageurs sauveteurs, accompagnŽs d'un parent dans l'eau. Renseignement et inscriptions au 0590.27.60.96.TENNIS A partir du 5 juillet, Amandine et Frank, les moniteurs de l'Ascco, proposent deux formules de stage tennis. Du lundi au vendredi de 9 ˆ 12h pour les enfants de 7 ˆ 11 ans (100   la semaine) et les lundi, mercredi et vendredi de 17 ˆ 18h pour les enfants de 4 ˆ 6 ans (15   de l'heure). Renseignements et inscriptions au 0690.433.133. Le Saint-Barth Tennis Club organise pendant tout l'ŽtŽ des stages pour les enfants ˆ partir 6 ans. Du lundiau vendredi de 9 ˆ 12h. L'inscription est de 100   la semaine avec gožter inclus. Sont Žgalement organisŽs pour les enfants de4 ˆ 6 ans des cours de tennis du lundi au vendredide 16h ˆ 17h30. L'inscription est de 12   la sŽance ou 50   la semaine. Renseignements et inscriptions de 16h ˆ 20h au 0590 27.79.81. JUDOETATHLÉTISMELe Service Territorial des Sports organise en collaboration avec le Judo Club de Saint-Barth et le Saint-Barth Athletic Club, deux stages vacances durant l'ŽtŽ 2010 pour les enfants ˆ partir de 8 ans. Du 19 au 23 juillet, du 26 au 30 juillet et du 2 au 6 aožt de 9h ˆ 11h30 et de 16h30 ˆ 19h. Le stage d'athlŽtisme sera encadrŽ par Patrick Perron d'Arc, dipl™mŽ d'Žtat BEES 2 degrŽ. Pour le judo, un stage pour les 5, 6 et 7 ans sera programmŽ chaque semaine suivant un crŽneau de 1h. Il sera encadrŽ par Mayito Gonzales, dipl™mŽ d'Etat BEES 1er degrŽ. Le tarif est de 100   la semaine. Renseignements par email: ppdasbh@orange.frEQUITATIONL'association ÇGalops des ëlesÈ informe que les stages d'ŽtŽ se dŽrouleront du 5 juillet au 27 aožt. L'accueil des enfants se fera en demi-journŽe de 8h30 ˆ 12h et le tarif est de 25   pour les adhŽrents et 30   pour les non-adhŽrents. Les cours collectifs pour les adhŽrents seront maintenus les lundi, mercredi et vendredi de 16h30 ˆ 18h30 (thŽorie et pratique) et le tarif est de 25 euros. Les cours adultes sont maintenus le dimanche durant toutes les vacances scolaires. Renseignements et inscriptions auprs de CŽline au 0690. 39.87.01. VOILELe Saint-Barth Yacht Club organise pendant les vacances d'ŽtŽ des stages de voile en Optimist pour les enfants de 7 ˆ 12 ans et RS Feva pour les + 12 ans. Du lundi au vendredi de 9h ˆ 11h30 et les aprs-midi du mercredi au vendredi de 14h30 ˆ 16h30. Du 5 au 9 juillet, du 12 au 16 juillet, du 19 au 23 juillet, du 26 au 30 juillet, du 2 au 6 aožt et du 9 au 13 aožt. Tarifs: 80 euros les 5 demijournŽes (crŽneau matin ou aprs-midi) et 120 euros les 5 journŽes compltes. La Licence FFV est obligatoire pour l'inscription. Renseignements au 0590.27.70.41 ou par email ˆ sbyc420@yahoo.fr CommuniquŽs Marlow One Design Championship Les reprŽsentants de Saint-Barth jouent les bas du tableauNatation Dernière compétition de la saison pour le Saint-Barth NatationLESMÉDAILLÉS Or : Tainara Terrier (3), ThŽo Questel (3), JeanMarc Outil (2), Marine Miyet (2), Lukas Outil (1), Lukas Autefault (1), AndrŽa Cano (1), Clara Chovet (1), Gabriel Gumbs (1), David Maxor (1). Ar gent : Lukas Autefault (1), Charlotte Backovic (3), AndrŽa Cano (1), Clara Chovet (1), Valentin Fernandes (1), Juliette Miyet (1), Marine Miyet (1), Orlane Outil (1). Bronze : Lukas Autefault (1), AndrŽa Cano (1), Clara Chovet (1), Valentin Fernandes (1), Gabriel Gumbs (1), David Maxor (2), Juliette Miyet (1), Lukas Outil (1), Orlane Outil (2), Maxime Raphet (1).

PAGE 11

FIFAWorld Cup en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet 2010VOTRESUPERMARCHƒVOUSOFFRELECALENDRIERETLESRƒSULTATSDESMATCHSDUMONDIAL2010 LES JEUX SONT FAITS (date limite du dŽpot du bulletin Žtant le vendredi 25 juin 2010)POUR GAGNER 1 ƒCRAN PLAT en devinant le VAINQUEUR du Mondial 2010.Le gagnant sera désigné par tirage au sort le lundi 12 juillet 2010. (lot à retirer avant le 9 août 2010) SEGECO & En partenariat avec Samedi 26 juinUruguay / CorŽe du Sud 2 1 Samedi 26 juinEtats-Unis / Ghana1 2 Dimanche 27 juinAllemagne / Angleterre4 1 Dimanche 27 juinArgentine / Mexique3 1 Lundi 28 juinPays-Bas / Slovaquie2 1 Lundi 28 juinBrŽsil / Chili3 0 Mardi 29 juinParaguay / JaponParaguay vainqueur aux tirs au butMardi 29 juinEspagne / Portugal1 0 Vendredi 2 juillet ˆ 10h00Match 57Pays Bas / BrŽsilVendredi 2 juillet ˆ 14h30Match 58Uruguay / GhanaSamedi 3 juillet ˆ 14h30Match 60Paraguay / Espagne Samedi 3 juillet ˆ 10h00Match 59Argentine / Allemagne Mardi 6 juillet ˆ 14h30Match 61Vainqueur du match 57 / Vainqueur du match 58Mercredi 7 juillet ˆ 14h30Match 62Vainqueur du match 59 / Vainqueur du match 60Samedi 10 juillet ˆ 14h30Match 63Perdant du match 61 / Perdant du match 62 DIMANCHE10 JUILLETË 14H30FINALEMONDIAL 2010 Résultats des Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Match de la 3°place

PAGE 12

ANNONCES LÉGALESJSB 30 juin 2010 88212 REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMYREFECTION DU PONT DE ST JEANMAPA, procŽdure adaptŽe ANNONCE LEGALE Ma”tre d'ouvrage : COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY GUSTAVIA 97133 SAINT BARTHELEMY Ma”tre d'oeuvre : DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX CollectivitŽ de SAINT-BARTHELEMY BP 113 GUSTAVIA 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77 1 DENOMINA TION DE L 'ORGANISME QUI P ASSE LE MARCHE : CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy B.P. 113, Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 2 PROCEDURE DE P ASSA TION : MAPA : MarchŽ passŽ selon procŽdure adaptŽ conformŽment ˆ l'article 28 du Code des MarchŽs Publics MarchŽ en lot unique 3 OBJET DU MARCHE : Reconstruction du pont de St Jean 4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI : Pont de St Jean sur la route territoriale ˆ St Jean, au droit de l'exutoire de l'Žtang de St Jean Travaux prŽvus ˆ compter de septembre 2010 pour une durŽe de 3 mois, avec un souhait de la collectivitŽ de rŽduire au maximum la durŽe des travaux. 5 CARACTERISTIQUES DU PROJET : Le prŽsent appel d'offres a pour objet la reconstruction intŽgrale du pont de St Jean avec les reprises de bŽton avec la chaussŽe existante 6 DELAIS D'EXECUTION : Les dŽlais sont fixŽs ˆ 3 mois ˆ compter de l'OS prescrivant de les commencer. 7 Ð V ARIANTES : Les variantes sont acceptŽes. 8 DA TE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : Le vendredi 23 Juillet 2010 ˆ 17h00. 9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire 10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES : Les offres devront parvenir soit : par voie postale en recommandŽ avec accusŽ de rŽception ou, dŽposŽes ˆ l'h™tel de la CollectivitŽ, Direction des Services Techniques Territoriaux contre rŽcŽpissŽ. Adresse : Monsieur Le PrŽsident de SAINT-BARTHELEMY Direction des Services Techniques Territoriaux B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDA TURES : Conformes ˆ l'article 52 du CMP : Garanties et capacitŽs techniques et financires (moyens en personnel et matŽriel, qualifications ou Žquivalences, chiffre d'affaires) RŽfŽrences professionnelles (rŽfŽrences pour des prestations similaires) 12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES : L'offre Žconomiquement la plus avantageuse sera apprŽciŽe en fonction des critres de choix dŽfinis ci-dessous et suivant la pondŽration suivante : Valeur technique se rapportant au mŽmoire justificatif (30%) DŽlais (30 %) Prix des prestations globales (40 %) 13 JUSTIFICA TIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAP ACI TES ET QUALITES DU CANDIDA T : Les entreprises auront ˆ produire, en mme temps que leur offre, un dossier comprenant les pices suivantes : Lettre de candidature (DC4). dŽclaration du candidat (DC5). certificats et attestations des administrations comptables et organismes chargŽs de l'assiette et du recouvrement des imp™ts et de ses cotisations, ou copie de l'Žtat annuel (DC7) des certificats prŽcitŽs. attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties professionnelles. une fiche de renseignements de l'entreprise mandataire en cas de groupement comportant la forme et le capital social, l'adresse du sige ainsi que la (ou les) personne(s) habilitŽ(es) ˆ signer le marchŽ. RŽfŽrences de l'entreprise pour des chantiers similaires de moins de 5 ans. Niveau d'encadrement technique spŽcialisŽ en matire de construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour l'exŽcution des travaux Liste du matŽriel qui sera mis en service sur le chantier Un mŽmoire de prŽsentation gŽnŽrale de l'organisation du chantier Un programme d'exŽcution de l'ouvrage dans le temps imparti, ou ˆ titre exceptionnel pouvant excŽder ce dŽlai en fonction du procŽdŽ proposŽ. Le phasage envisagŽ pour l'exŽcution des travaux et notamment au niveau des fermetures des tronons de chaussŽe. 14 V ALIDITE DES OFFRES : 90 jours. 15 UNITE MONET AIRE : EURO 16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre 17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRA TIFS ET TECHNI QUES : Renseignements administratifs et techniques : Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques TŽl : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77 18DA TE D'ENVOI AUX PUBLICA TIONS : Le 24 juin 2010 Le PrŽsident Bruno MAGRAS REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMYREFECTION DES RUES, DES NORMANDS ET ATWATER A GUSTAVIAMAPA, procŽdure adaptŽe ANNONCE LEGALE Ma”tre d'ouvrage : COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY GUSTAVIA 97133 SAINT BARTHELEMY Ma”tre d'oeuvre : DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX CollectivitŽ de SAINT-BARTHELEMY BP 113 GUSTAVIA 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77 1 DENOMINA TION DE L 'ORGANISME QUI P ASSE LE MARCHE : CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy B.P. 113, Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 2 PROCEDURE DE P ASSA TION : MAPA : MarchŽ passŽ selon procŽdure adaptŽ conformŽment ˆ l'article 28 du Code des MarchŽs Publics MarchŽ en lot unique 3 OBJET DU MARCHE : RŽfection des rues, Des Normands et Atwater ˆ Gustavia soit 450 ml de chaussŽe 4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI : Route territoriale de Gustavia sur 450 ml Travaux prŽvus ˆ compter de aožt 2010 pour une durŽe de 5 mois 5 CARACTERISTIQUES DU PROJET : Le prŽsent appel d'offres a pour objet la rŽfection des rues, des Normands et Atwater ˆ Gustavia sur 450 ml ainsi que la mise en place de fourreaux EDF, FT en vue de l'enfouissement des rŽseaux aŽriens la mise en oeuvre d'un rŽseau d'assainissement avec adduction d'eau potable de diamtre 150, la construction d'un trottoir. Les travaux sont regroupŽs en lot unique 6 DELAIS D'EXECUTION : Les dŽlais sont fixŽs ˆ 5 mois ˆ compter de l'OS prescrivant de les commencer 7 V ARIANTES : Les variantes sont acceptŽes. 8 DA TE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : Le vendredi 23 juillet 2010 ˆ 16h00. 9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire 10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES : Les offres devront parvenir soit : par voie postale en recommandŽ avec accusŽ de rŽception ou, dŽposŽes ˆ l'h™tel de la CollectivitŽ, Direction des Services Techniques Territoriaux contre rŽcŽpissŽ. Adresse : Monsieur Le PrŽsident de SAINT-BARTHELEMY Direction des Services Techniques Territoriaux B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX 11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDA TURES : Conformes ˆ l'article 52 du CMP : Garanties et capacitŽs techniques et financires (moyens en personnel et matŽriel, qualifications ou Žquivalences, chiffre d'affaires) RŽfŽrences professionnelles (rŽfŽrences pour des prestations similaires) 12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES : L'offre Žconomiquement la plus avantageuse sera apprŽciŽe en fonction des critres de choix dŽfinis ci-dessous et suivant la pondŽration suivante : Valeur technique se rapportant au mŽmoire justificatif (20 %) AdaptabilitŽ aux contraintes (20 %) Prix des prestations globales (60 %) 13 JUSTIFICA TIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAP ACI TES ET QUALITES DU CANDIDA T : Les entreprises auront ˆ produire, en mme temps que leur offre, un dossier comprenant les pices suivantes : Lettre de candidature (DC4). dŽclaration du candidat (DC5). certificats et attestations des administrations comptables et organismes chargŽs de l'assiette et du recouvrement des imp™ts et de ses cotisations, ou copie de l'Žtat annuel (DC7) des certificats prŽcitŽs. attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties professionnelles. une fiche de renseignements de l'entreprise mandataire en cas de groupement comportant la forme et le capital social, l'adresse du sige ainsi que la (ou les) personne(s) habilitŽ(es) ˆ signer le marchŽ. RŽfŽrences de l'entreprise pour des chantiers similaires de moins de 5 ans. Niveau d'encadrement technique spŽcialisŽ en matire de construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour l'exŽcution des travaux Liste du matŽriel qui sera mis en service sur le chantier Un mŽmoire de prŽsentation gŽnŽrale de l'organisation du chantier Un programme d'exŽcution de l'ouvrage dans le temps imparti, ou ˆ titre exceptionnel pouvant excŽder ce dŽlai en fonction du procŽdŽ proposŽ. Le phasage envisagŽ pour l'exŽcution des travaux et notamment au niveau des fermetures des tronons de chaussŽe. 14 V ALIDITE DES OFFRES : 90 jours. 15 UNITE MONET AIRE : EURO 16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre 17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRA TIFS ET TECHNI QUES : Renseignements administratifs : Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques Renseignements techniques : StŽphane CROZATIER, Adjoint ˆ la Directrice des Services Techniques TŽl : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77 MARCHƒS PUBLIC AVISD'ANNONCES LEGALES

PAGE 13

ANNONCES LÉGALESJSB 30 juin 2010 88213 18 DA TE D'ENVOI AUX PUBLICA TIONS : Le 24 Juin 2010 Le PrŽsident Bruno MAGRAS REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMYPROJET DE CARTE D'URBANISMELe PrŽsident du conseil territorial de Saint BarthŽlemy informe le public, ainsi que toute personne physique ou morale intŽressŽe, de la dŽcision du conseil territorial en date du 31 mai 2010, devenue exŽcutoire le 24 juin 2010, mettant ˆ la disposition du public le projet modifiŽ de carte d'urbanisme (projet de zonage et de rglement). Le registre destinŽ ˆ recueillir les observations du public, le projet modifiŽ de carte d'urbanisme et de rglement, ont ŽtŽ affichŽs et ouverts au public depuis le 3 juin 2010. Le dŽlai fixŽ par l'assemblŽe est de un mois. Aussi, afin de satisfaire ˆ la rgle de publicitŽ et d'entrŽe en vigueur des actes pris par les autoritŽs de la collectivitŽ, le dŽlai d'un mois partira du 24 juin 2010, date d'affichage, de publication et de transmission au PrŽfet DŽlŽguŽ, pour s'achever le 24 juillet 2010. Il rappelle que le registre, les projets modifiŽs de carte et de rglement sont ˆ la disposition du public les jours et aux heures d'ouverture de l'h™tel de la collectivitŽ, ˆ savoir : les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00, les mercredis de 7h30 ˆ 12h00. Le 24 juillet Žtant un samedi, le dernier jour sera le vendredi 23 juillet jusqu'ˆ 17h00. Fait ˆ Gustavia, H™tel de la collectivitŽ le 29 juin 2010. Le PrŽsident, Bruno MAGRAS. AVIS D'ATTRIBUTION DE MAPARƒFECTION DE LA VOIE N¡212 Ë L'ANSE DES CAYES MAëTRE D'OUVRAGE : CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy MAëTRE D'OEUVRE : Direction des services techniques territoriaux A TTRIBUT AIRE DU MARCHƒ : Entreprise ALCO BTP Anse des Cayes 97133 Saint-BarthŽlemy MONT ANT DU MARCHƒ : 2 126 020,00 euros Date d'envoi de l'avis : 29 juin 2010. Le prŽsident Bruno Magras AVIS D'ATTRIBUTION DE MAPARƒFECTION DE LA VOIE N¡209 ENTRE SAINT-JEAN ET LORIENT MAëTRE D'OUVRAGE : CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy MAëTRE D'OEUVRE : Direction des services techniques territoriaux A TTRIBUT AIRE DU MARCHƒ : Entreprise BATIBARTH Les Mangliers Saint-Jean 97133 Saint-BarthŽlemy MONT ANT DU MARCHƒ : 2 903 832,41 euros Date d'envoi de l'avis :29 juin2010. Le prŽsident Bruno Magras AVIS MODIFICATIFRƒALISATION DES TRAVAUX PRƒPARATOIRES EN VUE DE LA RECONSTRUCTION DU PONT DE LORIENT MAPA (ProcŽdure adaptŽe) MAITRE D'OUVRAGE : CollectivitŽ de SAINT-BARTHELEMY. DA TE LIMITE DE RƒCEPTION DES OFFRES : La date limite de rŽception des offres est reportŽe au vendredi 23 juillet 2010 (17h00) DA TE D'ENVOI DU PRƒSENT A VIS : vendredi 25 juin 2010. La Directrice des Services Techniques Sophie OLIVAUD SCP GŽrald MOUIAL, Sylvie RICOURBRUNIER, Thierry BALZAME, Nadia JACQUESRICHARDSON, et Renaud HERBERT, notaires ˆ ST MARTIN et ST BARTHELEMY AVIS DE MODIFICATIONAux termes d'une dŽcision de l'associŽ unique en date du 2 avril 2010, de la SARL ÇSOCIETE IMMOBILIERE DE SAINT BARTHELEMY (SIBARTH)È au capital de 7.622,45 Euros, dont le sige est ˆ SAINT-BARTHELEMY (97133), Gustavia, immatriculŽe au RCS de BASSE TERRE sous le n¡304 877 327, M. Ashley LACOUR demeurant ˆ SAINTBARTHELEMY (97133) lieudit ÇSaint JeanÈ, a ŽtŽ nommŽ co-gŽrant pour une durŽe illimitŽe, ˆ compter du 02 avril 2010. Il exercera ses fonctions avec M. Roger LACOUR. DEPOT LEGAL : Tribunal de Commerce de BASSE TERRE. Pour AVIS. Le Notaire Epicerie ÇChez Alex GrŽauxÈ N¡de Siret : 429 021 074 Sige social : Corossol BP 238 97098 Saint BarthŽlemy cedexAVIS DE MODIFICATIONSuite ˆ une AGE du 28 mai 2010, la gŽrance a ŽtŽ donnŽe ˆ Nathalie Philip . Le dŽp™t lŽgal se fera au Greffe du Tribunal de Basse Terre VIE DES SOCIƒTƒS AVISD'ANNONCES LEGALES PARTIE HOLLANDAISES SI I M M P P S S O O N NB BA A Y YY YA A C C H H T TC CL L U U B B, , P PO O R R T T O OC CU U P P E E C C O O Y Y E E T T C C. . . . . . RŽsidences de prestige, sŽcurisŽes avec possibilitŽ de ponton. (Renseignements ˆ l'agence) P PO O I I N N T T E EP PI I R R O O U U E E T T T T E E, , P PO O I I N N T T E EV VE E N N E E Z Z I I A AAppartement 1 chambre avec grande terrasse et piscine vue splendide Prix : US$ 330.000OPPORTUNITƒ !!!AQUAMARINA Appartement 2 chambres, de qualitŽ dans rŽsidence sŽcurisŽe avec Marina comprenant de nombreuses prestations Prix : US$ 550.000Tous nos prix ont ŽtŽ rŽcemment renŽgociŽs Le montant des honoraires de transaction est inclus dans le prix de vente L L E E S S A A C C C C é é S S D D I I R R E E C C T T Ë Ë L L A A P P L L A A G G E E ! ! ! ! ! ! M M A A R R I I G G O O T T Anse des Sables Studio face mer, accs direct ˆ la plagePrix :88.000 B B A A I I E E N N E E T T T T L L ƒ ƒ Anse Margot, Le Flamboyant, la Lagune, NettlŽ Bay Club... Studio ˆ partir de : 88.000 Type 2ˆ partir de : 183.000 Duplexˆ partir de : 275.000 Ces rŽsidences sont situŽes proche de la plage et du centre ville (idŽal locations saisonnires) P P R R O O P P R R I I ƒ ƒ T T ƒ ƒ S S / / V V I I L L L L A A S S D D E E P P R R E E S S T T I I G G E E Les Terres Basses, Baie Rouge, Mt Rouge Prix ˆ partir de 935.000 Renseignements ˆ l'agence Fontenoy ImmobilierLocation et Transaction Syndic de CopropriŽtŽ Gestion 26, rue FŽlix EbouŽ SAINT MARTIN TŽl. 05 90 87 81 26 Fax 05 90 87 82 16 agence-marigot@fontenoy.com Sites Web : www.fontenoy.com www.location-saint-martin.com LOCATIONS Ë LASEMAINE(Renseignements ˆ l'agence) LABELLE AFFAIRE !Grand appartement de type 2 traversant. Entirement rŽnovŽ avec vue mer et sur la marina.Prix : 110.000 MAGNIFIQUE !!SUPERBE VILLAËBAIEROUGEVue mer et lagon. Prix renŽgociŽ ˆ US$ 2.090.000ASAISIR ! ËORIENTBAYVilla 3 chambres, terrasse, piscine, jardins, etcPrix sacrifiŽ ˆ 399.000 SPƒCIALINVESTISSEURIMMEUBLE DE RAPPORTcomprenant 6 Type2, louŽs entre 550et 595 /mens Prix : 390.000 ou 65.000 l'unitŽMURS COMMERCIAUX(Marigot centre ville) 4 boutiques de 50m2 LouŽes 6000/mens Prix : 660 000 BELLEVUE Type 2 louŽ Prix : 59.000MARIGOT, , Studio rŽnovŽ, idŽal pied ˆ terre Prix : 49.000 AVENDRE STMARTIN /STMAARTEN www.journaldesaintbarth.com

PAGE 14

882A vendre RAV 4 … Modèle 2005 … 37.000 kms … Vignette + CT OK 5 portes … 9000 euros Tél. : 06 90 77 00 70 883-A vendre Smart cabriolet gris métal TBE, contrôle technique OK … 3500 euros Tél. : 0690 50 62 02 A VENDRE Aqua sport de 17'' avec remorque. moteur Yamaha 85 CV révisé. Bon état général renseignement au 0690.30.25.14 Jeune fille, parlant français et anglais propose ses services de baby sitter le soir. Tél. : 06 90 63 60 76. 886A vendre ensemble salle de bain : bandeau lumineux, miroirs, 2 vasques plus plan granite bleu, rangements bas, 2 blocs placards, 3 tiroirs. Prix 500 euros Tél. : 0690. 54.74.40 881Société à St-Barthélémy recherche JH pour emploi CHAUFFEUR-LIVREUR, pour les mois de Juillet et Août 2010. Permis B exigé. Pas sérieux s'abstenir. Tél. : 0590 27 60 10 883Solutech.net, entreprise de haute technologie, recrute un (e) secrétaire/comptable, assistant (e) de direction, français / anglais fluide, bonne maîtrise des logiciels bureautiques et comptables professionnels. Esprit dinitiative, sens des responsabilités et très grande discrétion exigés, pour une réelle efficience dans lexercice de la fonction. Stagiaires écoles de commerce (‰3ème année) accepté (e). Salaire compétitif au sein dune équipe dynamique. Contact : 0690 372 372, hr@solutech.net ou au bureau situé aux Mangliers , en face du Journal de Saint Barth. 881Cherche heures de ménage travaux dentretien maison jardinTél. : 06 90 73 77 85 ou mvsaintbarth@orange.fr 883Charmant logement très confortablement meublé, terrasse couverte meublée avec vue mer, lave linge, clim, internet, petit jardin, dans résidence calme, piscine pour un couple ou personne seule. A louer juillet août ou à lannée 1500 euros mois + eau et électricité. Tél.: 06 90 61 33 76 . 882Jolie studio à louer à lannée … Tél. : 06 90 67 05 37 882Loue à lannée plusieurs appartement à Gustavia. tél. : 05 90 29 71 74 862-Loue garage pour stockage à Gustavia … 600 euros/mois. Contacter Agence Ici et Là 0590 27 78 78 Looking for Monthly Villa Rental Dec. 1, 2010May 1, 2011. 2 rooms, 2 Baths, pool, modern. Know St Barts well-prefer St Jean area but open to any location with good view. I am friend of St Barts 25 years. Contact Ron Federici US (703) 963-8861 or DRFEDERICI@aol.com 882-Vends société sur Saint Barth crée en 2003, non exploitée depuis 2005 Tél : 06 90 37 38 94 882Vends fonds de commerce à Gustavia, Bail 3/6/9 bien placé, Petit loyer, 110.000 euros. Tél. : 0690 770 070. 881Vds Bail commercial 3/6/9 à la Villa Créole, 80m2 + grande réserve. 160.000 euros à déb.Tél.: 0690 54 81 14 0590 29 15 12 A céder, ce bail commercial de 40 m2 situé sur Gustavia à un prix très attractif. Très bonne opportunité pour ouvrir une boutique de prêt à porter et accessoires ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, charmante villa de 6 chambres récemment rénovée située sur les hauteurs de St Jean. Elle est composée de trois bâtiments sur trois niveaux ce qui la rend idéale pour la location annuelle ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, terrain avec vue spectaculaire situé à Dévé avec permis de construire pour une villa de 4 chambres avec piscine ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 Demandes de locations Automobiles Déposer votre texte accompagné de votre règlement au bureau du Journal de Saint Barth situé aux Mangliers (près de la Poste) à Saint-Jean avant le lundi 17h ou par la poste : BP 602, 97098 Saint-Barthélemy PETITES ANNONCES AVISDEREMERCIEMENTSSuite au dŽcs de Mr Raymond LEDEE survenu le 19 Juin 2010. Ses frres soeurs et belles soeurs,ses neveux et nices remercient les pompiers et mŽdecins (SMUR) Francilia BossŽ, Maryse et Damien, Josette, Myonnette et Christianne. Myriam et Nelly, le Pre Kaze, les Religieuses, Christiane et la chorale ainsi que toutes celles et ceux que nous aurions pu oublier pour votre aide et votre soutien dans ces moments difficiles. Adieu Raymond que ton ‰me repose en Paix. AVISDEREMERCIEMENTSSuite au dŽcs de Mademoiselle Germaine BRIN, survenue le 19 juin 2010, ses soeurs, son frre ainsi que toute sa famille tiennent ˆ remercier les mŽdecins et l'ensemble du personnel de l'h™pital de Bruyn, le docteur Maury, son infirmire Isabelle, le pre Kaze, les religieuses, Christiane GrŽaux et la chorale, Nicole et Yvette GrŽaux et vous tous qui nous avez apportŽ votre soutient et votre rŽconfort dans cette douloureuse Žpreuve. Avous tous un grand merci et aussi ˆ tous ceux que nous avons pu oublier. The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com PROFESSEUR ABDOULWAHABUne vie difficile, une famille brisée, un amour perdu... tout problème a une cause et une solution. Homme de dieu, je peux vous aider dans votre vie personnelle, professionnelle et familiale.RÉSULTATSIMMÉDIATSETGARANTIES. Parle le français, anglais et arabeT. : 06 90 35 96 75 wahabdiaby872@hotmail.com PETITESANNONCESJSB 30 juin 2010 88214 1 1 0 0   p p o o u u r r 2 2 p p a a r r u u t t i i o o n n s s P our les r ubr iq ues suiv ant es : Animaux, Bonnes Affaires, Moto, Automobiles, Nautisme, Voiliers Demande demploi, Offre demploi, Demande de location2 2 0 0   p p o o u u r r 2 2 p p a a r r u u t t i i o o n n s s P our les r ubr iq ues suiv ant es : Offres de location, Fonds de commerce, Immobilier, Terrains, Offres de services REMERCIEMENTSDELAPEEPGL'Association de parents d'Žlves de l'Žcole Primaire de Gustavia tient ˆ remercier tout ceux et celles qui ont contribuŽ au succs de leur kermesse de fin d'annŽe : La CollectivitŽ et les Services Techniques, les sponsors: Alma, ASB, Genevive Lethu, RenŽ Derhy, Carib Waterplay, Diana Luz, Diminutif, Drugstore des Cara•bes, Espace BeautŽ, Chamade, Ets Chez Beranger, Eurogourmet, H™tel Isle de France, Joupi, La Cave du Port Franc, La Maison des Plantes, La Petite Colombe, Le Cellier du Gouverneur, Le Gožt du Vin, Le Journal de St Barth, Le News, Le Petit Deauville, Les Artisans, Librairie Barnes, L'Orientale, MarchŽ aux Fleurs, MarchŽ de L'Oasis, MarchŽ U, Maya's to Go, MG Couture-Marielle GREAUX, Monoshop, Orange, La Pharmacie de Gustavia, PlongŽe Cara•bes, Radio St Barth, Royaume des Enfants, Segeco, St Barth Agenda, St Barth PlongŽe, Station Service de L'AŽroport, Tom Food, Tropic FM, Villa Victoria, Voyager, Wanda Coiffure. Sans oublier, Luca, Tristan, Thomas, Marco, Claude GrŽaux, Marie Blanche LŽdŽe, l'Žquipe enseignante et le personnel de l'Žcole, Thierry Cesaire pour l'animation musicale ainsi les nombreux parents et bŽnŽvoles qui nous ont apportŽs leur aide avant, pendant et aprs la fte.

PAGE 15

GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com AVOTRESERVICEJSB 30 juin 2010 882 MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Kypriotis Patrice05.90.51.16.59 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 DanielArnaud Marie06.90.53.44.88 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau Christophe05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Kaiser Alexandre05.90.27.90.91 Lhermitte Julie05.90.27.89.72 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexI I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.comE E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad I I m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE15 OU05.90.90.13.13 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Vous tes ARTISANRŽfŽrencez-vous dans cette pageË UN PRIX TOUT DOUXContactez nous au 05 90 27 65 19 SANTÉ15 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr Sudoku Solution du prŽcŽdent numŽro ARTISANPetits Travaux Menuiserie, Peinture, Placo Petites élec. et plomb., Travaux Divers Olivier Courroux 0690 75.59.24 Housekeeping 0690 75.79.30