Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text















069065 4682
FLAMANDS


L'AGENCE
ST BANTH REAL ESTATE


EISLvotre solution en matiere de construction
* GARANmTE DOMMAGE OVRAGE,
SGARANTIE CONSTRUCTEURS NON RgAUISATEURS,
SGARANTIE Tous RISQUES CHANTIERS,
* GARANTIE RESPONSAILITt CIVIL DECENNALE
SGARANTIE RESPONSAWILITE CIVIL DECENNALE DES INTERVENANTS
STRANGERS (NOUVEAU PRODUIT).
Blue assurances"T
Les Mangliers St ean 0590 52 02 71 ueassuracescecom



S.0j NOW.

SUR TOUT*
DANS VOS MAGASINS ASB Jusau'A OtBUT JUILLET
*hor boutang rie, carts t6phawiquus et clg ettes


I VILLA (MTALS
Rue Samuel Fahlberg
Gustavia
0 590 298 890
vill~s@sibarth.com
wW.sibarih.com


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIE:RE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBLUER



Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthelemy
TO1: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


N0879 Mercredi 9 juin 2010



LE JOURNAL
Ti::059027 6519-Fax:0590279160 SAINT'B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE INT ARTH
ISSN : 1254-0110


, .'. ; 0 l B








Reunion du Plan specialist secours cyclone 2010


Comme chaque annee, les
acteurs du Plan specialist
cyclone se sont reunis a l'en-
tree de la saison cyclonique
pour faire le point sur l'etat
de preparation des services
publics en cas de passage
d'un phenomene cyclonique.
Cette reunion a eu lieu ven-
dredi 4 juin dans la salle des
deliberations de l'h6tel de
ville. En raison de la demis-
sion recente de Patrick Kawa-
mura qui presidait la commis-
sion Reglementation et Secu-
rite, c'est finalement le pre-
mier vice-president Yves
Greaux et le responsable du
service Securite civile, Cle-
menceau Magras qui coor-
donnaient cette reunion, en
presence du secretaire general
des services de l'Etat de la
prefecture, Claude Liegeon.
Quatre jours apres l'ouverture
par le National Hurricane
Center, charge par l'Organisa-
tion meteorologique mondiale
de la surveillance cyclonique
dans le bassin Atlantique, de
la saison cyclonique 2010 qui
s'annonce tres active, le degre
de preparation des services
publics est bon grace a une
organisation aujourd'hui bien
rodee et il faut le souligner,
un coordinateur du plan, Cle-
menceau Magras, vigilant au
moindre detail.
La grande nouveaute de l'an-
nee 2010 ? les patients de
l'h6pital de Bruyn ne sont
plus condamnes a rejoindre
un abri sir en cas de declen-
chement d'une alerte cycloni-
que. Le nouveau bitiment qui
a ouvert ses portes en decem-
bre 2009 offre en effet toutes
les conditions necessaires.

Procedure d'alerte
inchangee
Developpe par Meteo France,
un systeme d'alerte meteo
indique par une couleur le
niveau de dangerosite d'un
phenomene naturel qui, aux,
Antilles peut ttre constitud
par un cyclone, de fortes pre-
cipitations, des vents violents,
ou une mer dangereuse. La


couleur jaune < tifs> appelle a la vigilance
d'un danger imprecis ou dont
les effets sont limites.
L'orange invite lui a la prepa-
ration face a un danger proba-
ble prevu a courte ou
moyenne echeance. Le niveau
rouge appelle a la protection
face a un danger tres probable
et imminent (moins de 18
heures generalement). Tenant
compte du risque cyclonique,
deux couleurs supplementai-
res ont ete ajoutees a ce sys-
teme d'alerte: le violet qui
correspond a la phase de
confinement de l'alerte cyclo-
nique et une phase d'alerte
grise qui appelle a la pru-
dence apres le passage de
l'ouragan. Cette derniere
alerte qui englobe, pele-mele,
la phase d'intervention des
secours et la levee de l'alerte,
est jugee trop imprecise par
les acteurs locaux du plan
specialist cyclone qui ont
demande au representant du
prefet la possibilite de scinder


l'alerte en deux avec une pre-
miere phase dedice a la mise
en ouvre des secours et, plus
tard, la levee de l'alerte per-
mettant la circulation de la
population, afin d'eviter que
celle-ci ne gene l'intervention
des secours. Meme si rien n'a
encore ete decide, plut6t que
de modifier cette alerte natio-
nale, il est plut6t envisage de
prendre un arrete interdisant
la circulation qui durerait le
temps de l'intervention des
secours.

Au port,
les plaisanciers
invites a partir
Le domaine portuaire de Gus-
tavia ne constituant pas un
abri cyclonique, comme cha-
que annee, les occupants de
bateaux sont invites a rega-
gner un endroit protege des le
declenchement de l'alerte
Orange Iles du Nord. Comme
chaque annee, une decharge
ecrite sera notifiee aux usa-
gers du port qui auraient


R DES TACHE 5 D;FF 'CiLES? I


decide de rester sur leur
bateau, leur demandant de
quitter instamment la zone. A
defaut de quoi, seule leur res-
ponsabilite pourra etre invo-
quee.
Lors du declenchement de
l'alerte orange Iles du Nord,
une boule noire sera disposee
sur le mat en surplomb de
l'h6tel de la Collectivite (Fort
Oscar), signifiant, < interdiction de prendre la
mern. En phase d'alerte
rouge, une croix noire sera
disposee au meme endroit,
materialisant le danger, l'arri-
vee imminente de l'ouragan
et la necessity pour les occu-
pants des bateaux de rallier la
terre immediatement.

Un nouvel abri
pour les personnes
grabataires ?
Rien de change par rapport a
l'annee precedente s'agissant
des abris sirs. Au nombre de
trois, ils accueillent toute per-
sonne dont l'habitation (habi-
tat precaire, bateau...) ne
repond pas aux conditions
elementaires de protection en
cas de passage d'un cyclone.
Ils peuvent egalement etre
utilises apres le passage du
phenomene pour les occu-
pants d'habitations hors
d'etat. I1 s'agit du local de
l'ALC a Corossol, du refec-
toire de 1'ecole Saint-Joseph a
Lorient et du rez-de-chaussee
de 1'ecole primaire de Gusta-
via. Les abris sirs sont dotes
de lits picots, eau, serpilliere,
WC chimique, mais il est
indispensable d'apporter un
couchage, de l'eau et des
vivres si vous avez l'intention
de regagner un abri.
Pour les personnes grabatai-
res qui devront obligatoire-
ment etre accompagnees d'un
membre de leur famille ou
d'un ami, il existe en revan-
che une incertitude quant au


lieu de l'abri, auparavant
situe dans le local situe au-
dessus de l'ancienne mairie et
abritant desormais la delega-
tion Croix rouge ainsi qu'un
grand stock de materiel sani-
taire. II apparait done prefera-
ble de chercher ailleurs un
autre abri.
Les postes de secours restent
quant a eux inchanges. Ils
accueillent toute personne
blessee a la suite du passage
d'un cyclone. Deux d'entre
eux restent ouverts en perma-
nence: l'h6pital de Gustavia
et la caserne des Pompiers.
Les trois autres, dits de repli,
sont ouverts des la phase de
mise en oeuvre des secours,
apres le passage du pheno-
mene. I1 s'agit des deux clas-
ses au rez-de-chaussee de
l'ecole Saint-Joseph a
Lorient, du rez-de-chaussee
de 1'ecole Alcide Terac a
Colombier et du dispensaire
de Gustavia. A chaque poste
de secours est attache un
medecin qui se rend benevo-
lement a son poste a la phase
des secours.

PC cyclone
SI'Espace m6teo
Caraibes
Le PC cellule security civile
de la Collectivite sera comme
chaque annee installe a 1'Es-
pace Meteo Caraibes. Durant
le passage du phenomene, il
est compose d'un gendarme,
d'un representant de la pre-
fecture, d'un agent Meteo
France et du responsable
security civile de la collecti-
vite, Clemenceau Magras. A
la levee de l'alerte, le PC est
renforce par la vice presidente
de Nicole Greaux, le Major
Louis Govi des pompiers qui
est designed comme COS
(Commandant des operations
de secours), l'urgentiste Gil-
les Alleyrangues en tant due
DSM (directeur des secours


medicaux en coordination
avec les autres medecins
occupant les postes de
secours, et les pompiers sur le
terrain. Le PC peut etre joint
a toutes les phases de l'alerte
au 0590 87 99 99.

Les courriers
envoys
Les courriers adresses aux
differents acteurs socioprofes-
sionnels de 'ile sont deja par-
tis. Ils sont au nombre de six:
l'un est destine aux entrepri-
ses de travaux publics et a
celles d'entretien d'espaces
verts les invitant a eliminer
les dechets et leur rappelant
notamment que les grues doi-
vent etre mises en security au
moment du declenchement de
l'alerte. Un second courrier a
ete adresse aux garagistes
pour les sensibiliser a la
necessity de se debarrasser
des carcasses et autres pneus
qui peuvent constituer des
projectiles dangereux en cas
de forts vents et des nids a
rats et moustiques apres le
passage du phenomene. Les
commercants, les stations
d'approvisionnement de car-
burant et la society Ruby ont
egalement ete destinataires
d'un courrier qui rappelle a
chacun les consignes a mettre
en ouvre lors du declenche-
ment cyclonique.

Le d6pliant
de preparation et
information
prochainement
distribute
La publication du depliant
edited en francais, mais egale-
ment dans une version
anglaise, accompagne du
document < sation d'un abri stir a ete
reconduit cette annee. I1 sera
prochainement distribue dans
toutes les boites aux lettres.


B







Sirie de vols dans les villas

Les deux aute
Jeudi dernier, les gendarmes ont
procede a l'interpellation de deux
hommes, tous deux defavorable-
ment connus des services de
police, et suspectes d'etre les
auteurs d'une serie de six vols
perpetres depuis le ler juin dans
des villas (notamment celle du
comedien Yves Regnier) et a
l'h6tel Isle de France. L'une des
victimes, le couturier Calvin
Klein, si mecontent de s'etre vu
derober des objets alors qu'il
etait en vacances, a decide d'in-
terrompre son sejour.
Arrive depuis le mois de fevrier,
sans travail ni domicile, le pre-
mier des cambrioleurs tout juste
age de 18 ans, a ete interpelle sur
la plage de Flamands au petit
matin. Le second un peu plus
Age, cuisinier de son metier et
saisonnier regulier de 'ile ou il
revient travailler depuis 3 ans, a
quant a lui ete arrete a son domi-
cile de Flamands ou, en plus de
la quasi totalite du butin des vols,
18 grammes de cocaine et pres de
4000 euros et dollars ont egale-
ment ete retrouves.
Le butin constitue de telephones,
ordinateurs, appareils photos,
vetements ainsi qu'un peu d'ar-
gent a ete restitue a leurs proprie-
taires. L'argent et la drogue ont
en revanche ete saisis.
Les deux auteurs repondront des
faits de vols devant le tribunal
correctionnel qui se reunira a


Saint Barth le 9 decembre pro-
chain. Le plus Age des deux chez
qui la cocaine a ete retrouvee,
s'est parallelement vu reprocher
un trafic de stupefiants. Defere


Debarque sur 'ile il y a une quin-
zaine de jours, un jeune de 20
ans, s'est fait interpeller par les
gendarmes apres avoir subtilise le
sac de plage d'une touriste ita-
lienne en train de se baigner.
Convoque a l'audience correc-
tionnelle de decembre, ce jeune
sans profession devrait repartir
aujourd'hui mercredi en metro-
pole dont il est originaire, sous la
pression de sa famille chez qui il
etait ici heberge.
Dans la continuite de cette


Le 3 juin vers 21h30, une touriste
de nationality americaine a eu un
accident de la circulation au
volant d'un vehicule de location.
La prise de sang a reveled un taux
d'alcool eleven : 2.48 gr/litre de
sang. Seule en cause dans cet
accident, elle s'est immediate-
ment acquittee de l'amende de
2000 euros sous forme de consi-
gnation.
Pour memoire, la procedure de


vendredi a Basse Terre, il a ete
juge en comparution immediate
pour ces demier faits. II a ecope
d'une peine de 8 mois de prison
dont 6 avec sursis.


enquete, une jeune femme a ete
interpellee en possession d'objets
voles par le jeune homme a qui
elle les avait achetes pour 200
euros, en toute connaissance de
cause. Les objets -sac et lunettes
de soleil d'une grande marque-
ont ete saisis pour etre restitues a
la victime. La receleuse fait l'ob-
jet d'une convocation devant le
Delegue du Procureur de la
Republique a Saint-Martin.


consignation consiste a faire
payer immediatement une infra-
ction au Code de la Route com-
mise par un ressortissant etranger
qui n'a pas de domicile ou de tra-
vail sur le territoire Francais.
Depuis le debut de l'annee cinq
consignations pour conduite sous
l'emprise d'un etat alcoolique,
ont ete relevees par la brigade de
gendarmerie.


Saisie record de 1,39 tonne

de cocaine au large de

la Martinique, le skipper interpelle


Le skipper du voilier arraisonne la
semaine passee par la douane au large
de la Martinique avec 1,39 tonne de
cocaine a bord a ete place en garde a
vue, a-t-on appris lundi de source poli-
ciere. Au moment de son interpella-
tion, un second bateau lui appartenant
a egalement ete arraisonne par la doua-
nes dans la meme region. Le skipper,
Age de 54 ans, est ressortissant d'un
pays europeen qui n'a pas ete precise.
Le second bitiment, battant pavillon
suedois comme le premier, ne conte-
nait pas de drogue, mais les investiga-
tions de l'antenne Caraibes de l'Office
central pour la repression du trafic illi-
cite des stupefiants (OCRTIS), a l'ori-
gine de la saisie, demontrent qu'il
s'appretait a en transporter un
chargement.
La douane francaise avait annonce
vendredi avoir saisi dans la nuit de ler
au 2 juin 1,39 tonne de cocaine sur un
voilier navigant pres des c6tes de la
Martinique. D'une valeur marchande
de 83 millions d'euros, cette prise de
cocaine est la plus importante de l'his-
toire des douanes francaises.
Alerte a l'automne 2009 par un pays
europeen qu'un voilier etait suscepti-
ble de transiter par la route maritime
des Caraibes pour livrer de la cocaine
d'origine venezuelienne en Europe,
1'OCRTIS avait entame une enquete
qui avait permis, dans un premier
temps, d'identifier le skipper, puis de


+Conservez votre numero


(~~ ~ l~l~ i; Ii lI,;iii ~-.; iiiil ilC 16i .Ii_? j :iI-li i; lrluiii-- ~, 1: rj- 'l ~ ig ii .


F"' ~ r e:drri~ 8,:4"ii- i 'i(:r i i-;ri-;r-l 2


* I-c,


retrouver la trace du voilier. Celui-ci a
ete arraisonne par les garde-c6tes des
douanes francaises, qui travaillent au
sein de l'antenne Caraibes de l'Office.
Cette prise est 'Tune des plus impor-
tantes realisee en une seule fois sur un
seul voilier" et represente, sur le mar-
che de la revente, une valeur estimee a
pres de 85 millions d'euros, a dit de
son c6te la police.
L'enquete de l'Office se poursuit dans
plusieurs pays, notamment au Vene-
zuela et en Espagne ou le voilier etait
susceptible de decharger la drogue des-
tinee a plusieurs pays europeens, selon
des sources policieres. La zone Carai-
bes constitue l'une des routes maritime
privilegiee par les trafiquants de
cocaine entre l'Amerique latine et
l'Europe.
En 2009, la douane francaise a saisi
plus de 5,11 tonnes de cocaine, repre-
sentant une augmentation de pres de
15% par rapport a 2008. Depuis 2004,
les autorites francaises -marine, police
ou douanes- ont realism de tres impor-
tantes saisies de cocaine, notamment
au large des Antilles ou de l'Afrique.
Le 4 aofit 2008, des douaniers francais
avaient saisi 1.072 kg de cocaine au
large de la Martinique et le 31 janvier
de la meme annee, ce sont 2,5 tonnes
de cocaine qui avaient ete saisies au
large des c6tes africaines, l'une des
plus importantes prises jamais reali-
sees par l'administration francaise.




I SB 9jin20:10- 7 ACTUAIfTSI C


Mai 2010:
Chaud et encore chaud

Ci-dessous le bilan meteo du mois ecoule rialise
par Yannick Gr6aux, animateur a 1'Espace Metto
Cara'ibes.

Pricipitations dans le normale :
76,6 mm de precipitations ont ete enregistres au cours
du mois ecoule. Un chiffre proche de la normale qui
est 80,7 mm, loin du record du mois de mai 1983 qui
avait revele un maximum de 253,9 litres d'eau par m2.
Depuis le debut de l'annee, il est tombe un total de
294,5 mm quand la normale est de 287,6 mm.

Tempdraturesproches du record
La moyenne des temperatures minimales s'est montee
a 25,7C, superieure donc a la normale de 24,50C et
tres proche du record de 2009 qui est de 25,8C. La
moyenne des temperatures maximales est de 31 C,
superieure egalement a la normale de 30,3C La tem-
perature la plus chaude de 33,7C a ete enregistree le
25 mai ; la plus basse de 23,60C le 28.
Il est a noter que la temperature minimale de 27,4C
mesuree le 25 et le 26 en fin de nuit reste tres levee
pour un moi de mai. Elle est cependant loin de la
valeur record de 28,3C, mesuree le 27 mai 1970.
La temperature moyenne est de 28,4C, superieure de
presqu' 1 C a la normale saisonniere.

La mer toujours chaude
La temperature de l'ocean est voisine de 290C et pre-
sente toujours, comme depuis le debut d'annee, une
anomalie positive proche de IC. Atitre indicatif, la
temperature moyenne de la mer au mois de mai 1995
et 1998 tait de28,50C.
La temperature de la mer actuelle est responsable des
valeurs levees des temperatures minimales et des
humidites minimales.

Plus humide
La moyenne des minima d'humidite a ete de 63,4%
durant le mois demier, contre 59,6% pour la valeur
moyenne; celle des maxima s'est quant a elle montee
a 90,8% et se revele elle aussi superieure a la normale
de 84,7%.
Le minimum d'humidite de 51 % a ete enregistre le 5
mai et le maxi de 100%, partage par lesjoumees du 6,
7,29 et 30 mai.

Le vent: predominance des Alizes
Predominance des alizes durant les trois premieres
semaines du mois de mai. A partir du 23, etablissement
d'un vent au secteur Sud, temporairement de secteur
Sud Ouest.
La moyenne de la force du vent constatee est 20 km/h,
au dessus de la norme. Les rafales ont atteint 75 km/h
le 29 dans l'apres-midi, au passage d'un orage remon-
tant de la Caraibe.

Faits marquants :
Passage en vigilance jaune pour les iles de St Barthe-
lemy et St Martin dujeudi 27 mai au dimanche 30
mai.
La situation: air froid d'altitude sur le nord des Petites
Antilles.
Remontee d'air chaud et humide de la Caraibe.
Consequences: remontees d'orages dans un flux de
secteur Sud-Ouest et une mer de vent associee, agitee
et hachee.
De grosses cellules orageuses et pluvieuses sont pas-
sees a proximity des iles. Seule la joumee du 29 a
connu des precipitations. En 24 heures, il est ainsi
tombe:
Gustavia : 20,4 mm.
Lorient : 46,0 mm.
Flamand :29,0 mm.
Pour la period du vendredi 28 au dimanche 30, le
vent de secteur Sud-Ouest a souffle en moyenne a 20
km/h avec des rafales a 75 km/h.
La mer du vent presentait des creux moyens de 1,20 m
a 1,50m.
La gene pour les navigations adrienne et nautique est
restee faible a moderee.

Provisions saisonnitres :
Les previsions pour les trois prochains mois font appa-
raitre une anomalie chaude des temperatures sur la
Carafbe. Les precipitations devraient par ailleurs tre
superieures aux normales de saison.


4


Aide a la formation initiale

Le formulaire de demande

prochainement a disposition
Adoptee lors du conseil territorial du 31 mai pour cumulable. Ainsi ceux qui ont deja benefici6 du
un montant maximum de 1000 euros, l'aide a la fonds de continuity territoriale ou de l'indemnite
formation initiale pour l'annee 2009-2010 devrait etudiante, se verront defalquer le montant des
devenir une reality avec la prochain mise a pro- aides deja percuesn, a precise Yves Greaux.
chaine d'un imprime de demande. C'est ce que Conditions d'attribution? nous a indique Yves Greaux, premier vice-presi- l'indemnite etudiante qui sont principalement
dent charge des affaires scolaires que nous avons d'avoir fait sa scolarite a Saint Barth jusqu'a la
interroge. Cette aide destinee auxjeunes etudiant a classe de 3e, suivre un cursus qui n'est pas pro-
l'exterieur de 'ile a ete mise en place par la Col- pose ici et avoir son port d'attache icing a encore
lectivite pour retablir l'egalit6 entre ceux qui par- precise 1'elu.
taient etudier en metropole et ceux scolarises en
Guadeloupe, Martinique ou encore a Saint Martin. Une aide 3 perenniser
< ment de l'aide a la continuity territoriale destinee see dans les annees a venir, mais pour un montant
aux jeunes etudiant en metropole, mais a laquelle et sous des conditions qu'il appartient a une com-
ceux etudiant en Guadeloupe, en Martinique ou a mission de travail mise en place lors du demier
Saint Martin ne pouvaient pas pretendre. Or, l'aide conseil territorial de definir. Presidee par Yves
accordee au titre de la continuity territoriale est Greaux, cette commission est composee des
tres superieure a l'indemnite etudiante de la Col- conseillers territoriaux Benoit Chauvin et Jeannot
lectivite qui se monte a 250 euros. Les parents des Danet, de trois parents d'6leves ainsi que du prin-
enfants scolarises dans la region se sont legitime- cipal du college ou de son representant. < ment sentis lesesn, explique Yves Greaux. tif est de mettre en ouvre une politique d'aide a la
Une premiere ligne de 200 000 euros a ete mise en formation initiale a l'exterieur de l'ile, refl6chir
place par la collectivite lors du vote du budget pri- sur tous les champs d'intervention possible de la
mitif 2010. Mais c'est a la reunion suivante, celle Collectivite visant a favoriser la formation desjeu-
du 31 mai, que le montant de 1000 euros valable nes. Le travail de la commission ne va done pas
uniquement pour l'annee scolaire 2009-2010, a ete s'arreter au simple probleme du cofit du trans-
arrete:

Carte d'urbanisme
Globalement satisfaites, les associations


de preservation de I'environnement
restent vigilantes
Les trois associations a I'origine de la petition < tegeons les espaces naturels de Saint Barthelemy>>,
s'estiment globalement satisfaites du projet de carte
d'urbanisme actuellement soumis a la consultation
du public. Toutefois, dans un communique qu'elles
nous ont demanded de publier, elles se disent extre-
mement vigilantes, regrettant au passage le declas-
sement de certaines parcelles sur le pourtour de


I'etang de Salines.
< Barth Essentiel, Saint-Barth
Environnement et l'Association
pour la Protection des Oiseaux
tiennent a remercier les signatai-
res de la petition < zones naturelles de Saint-Barthe-
lemyn, pour leur mobilisation
prouvant, s'il en etait besoin, leur
interet pour l'avenir environne-
mental de 'ile.
Pour Saline, apres la mise a dis-


position au public du projet de
carte d'urbanisme, il semblerait
que le projet d'eco-resort soit
ecarte. Toutefois, l'extension
proposee au Sud-Ouest de la
Saline, pourtant en zone a risque,
est surprenante, d'autant plus que
la Justice a, par le passe, donned
raison a la Collectivite qui refu-
sait un permis dans cette zone.
En ce qui conceme Cul de Sac, la
zone reste naturelle, mais le


et du patrimoine

chantier a l'abandon jouxtant la
zone promise a declassement a
enleve beaucoup de charme a la
baie. II devrait servir d'exemple
de ce qu'il ne faut pas faire.
Pour Toiny, l'extension de la
zone constructible aux abords de
l'etang va permettre la realisation
d'un h6tel. Nous sommes oppo-
ses a cette extension en pleine
zone d'interet ecologique, faunis-
tique et floristique, et a proximity
d'une plage tres dangereuse.
En conclusion, merci encore
pour la participation de tous a
cette petition qui a porter ses
fruits. ?Nous devons toutefois
rester concemes et vigilants afin
que l'urbanisme ne se deve-
loppe pas au detriment de l'en-
vironnement>b.


La Terre a tremble


Un seisme modern d'une inten-
site de 4,3 sur l'echelle de
Richter, selon l'Observatoire
volcanologique et sismologique
de la Guadeloupe (OVSG), a
ete ressenti dimanche 6 juin a
21h28 locales (23H45 a Paris).
L'epicentre a ete localise a 66
km au nord-nord-ouest de

PRESENTATION DE FIN D'ANNEE
DES ATELIERS THEATRE
DE SB ARTISTS

U Jeudi 10 juin 20 h: ateliers
marionnettes et theatre enfants
U Vendredi 11 juin 20h:
ateliers theatre adolescent et
adultes
O Dimanche 13 juin 15h: ate-
liers marionnettes et th6dtre
enfants
Entr&e gratuite, salle de specta-
cle de Gustavia.


Saint-Martin par 18.60N,
63.36W, a 28 km de profon-
deur (soit une distance hypo-
centrale d'environ 71 km). Ce
seisme a pu gen6rer, dans les
zones concernees les plus pro-
ches, une acceleration moyenne
du sol de 1.5 mg (*), corres-
pondant a une intensity macro-


sismique de I-II (non ressentie).
Suivant le type de sols, les
intensities peuvent cependant
avoir atteint localement l'inten-
site III (faiblement ressentie).
Si vous avez ressenti ce seisme,
vous pouvez temoigner sur
www.franceseisme.fr (BCSF)


MISE A DISPOSITION DE
LA CARTE D'URBANISME
Nous vous informons que
le projet de carte d'urba-
nisme est de nouveau dis-
ponible et consultable A
I'H6tel de la Collectivit6
depuis vendredi 3juin.
Vous pouvez la consulter
tous les jours du lundi au
vendredi, de 7h30 A 12h et
de 13h30 A 17h. Un cahier
des doleances est A votre
disposition pour y inscrire
vos observations.

PROCHAINE REUNION DU
CONSEIL MARDI 15 JUIN
Une nouvelle reunion du
conseil territorial se tiendra
mardi 15juin 2010 A 17h A
I'h6tel de la Collectivite. 13
points sont A l'ordre dujour
de la reunion.
1- Creation du conseil por-
tuaire
2- arrt du compte admi-
nistratif de la collectivist
pour l'ann&e 2009
3- affectation du resultat de
fonctionnement pour
l'exercice 2009
4- accord entre l'Etat et la
collectivity de Saint-Barth6-
lemy concernant l'assis-
tance administrative
mutuelle en matire fiscale
5- autorisation au Prrsident
A signer une convention
avec le service general des
douanes.
6- acquisition de la parcelle
cadastre AM142 A Lurin
7- rnfection du quai du bord
de mer modification bud-
getaire / virement de credit
8- Code de l'environne-
ment:
a abrogation partielle
b fixation de la liste des
installations A risques
9- projet d'extension de la
centrale EDF modifica-
tions du code de l'environ-
nement et du code d'urba-
nisme
10- travaux d'aminage-
ments du port de com-
merce en collaboration avec
EDF et RUBIS : projet de
securisation du depotage
des petroliers
11- rdensablement de la
Baie de Saint-Jean
12- bornage de la parcelle
AP31 A Saint Jean
13- affaire commune de
Saint-Barthdlemy / SMTA:
proposition de transaction.

FICHE D'ENTREE
STATISTIQUES
La fiche d'entr&e statisti-
ques du Comit6 du Tou-
risme est en circulation
depuis le lerjuin 2010.?
Une urne a Wte placee A la
salle d'arriv&e de l'aeroport
ainsi qu'A la salle d'arrivee
de la gare maritime de
Gustavia. ?Nous rappelons
que cette fiche d'entr6e est
destinee A accroitre notre
connaissance des flux des
visiteurs et ainsi de nous
aider A developper nos
actions de promotion.
Nous vous remercions de
votre soutien et de votre
comprehension.
Le Comit6 du Tourisme.


W







Collecte de la Croix Rouge

Un peu plus de 4400 euros collects


Pres d'une vingtaine de collkgiens se sontjoints aux membres et sympathisants de la delegation
Croix Rouge lors de la collecte defonds. Il s'agit de Shirley, Alexandre, Charlotte, Wilkinson,
Dayana, Pauline, Lonnie, Lea, Wendy, Enzo, Hugo, Hanae, Cassandre, Coline, Herve, Clara et les
deux Valentin. .,._ I_


Organisee samedi et diman-
che matin, la collecte
annuelle de la delegation de
la Croix Rouge lui a permis
de reunir 4400 euros, dollars
compris.
La delegation qui tient a
remercier la population pour
sa generosity et l'accueil
reserve a ses benevoles, en
profite pour rappeler que
chacun peut, selon ses
moyens, soutenir action de
la Croix-Rouge et rejoindre
ainsi ce grand mouvement
de solidarity.


-I --
II n a pas d'ige pour Otre bMnevole! Le sourire de Gina Sne(
doyenne des collecteurs en compagnie de deux collegiens


La CAF informe
du dispositif


La Caisse d'allocation familiales de Guadeloupe
tiendra demain jeudi 17 juin de 8 a 12 heures une
matinee d'information dans les locaux du Service
des Actions de Solidarite de la Collectivite. Cette
reunion a pour but d'informer les allocataires de la
caisse sur le dispositif national d'aide au depart en
vacances collectives des enfants des allocataires de
la CAF ages de 4 a 17 ans.
Le principe est simple : vous choisissez un sejour
parmi ceux proposes par l'une structures organisatri-
ces (Francas, Scouts de France, Jeunesse adeven-
tiste, OCSB, AGDASE, Federation des oeuvres lai-
ques de Guadeloupe notamment) agreees par la
caisse qui prend a sa charge une partie du sejour,
dont le montant varie en fonction de votre quotient
familial qui ne doit, dans tous les cas, pas depasser
500 euros.
Pensez a amener votre carte d'allocataire.


I- i007 ACTUALI~t


ST BARTH ELECTRONIQUE

D B*4


MISE EN REGLE DES
VEHICULES IMMATRICULES
EN DEHORS DU TERRITOIRE
DE SAINT BARTHELEMY
De nombreux usagers circulent
encore avec des vehicules en pro-
venance de l'extirieur et done
avec une immatriculation Saint-
Martin/Guadeloupe/voire Metro-
pole. Ces derniers n'ont toujours
pas fait leurs formalities adminis-
tratives aupres du service charge
des immatriculations.
Les proprietaires de ces vehicules
sont invites a se presenter tres
rapidement au Bureau de la Cir-
culation Routiere et des Trans-
ports afin de se mettre en regle
non seulement au niveau du cer-
tificat d'immatriculation mais
6galement au niveau du rigle-
ment de la vignette 2010 et des
vignettes des annees prlcedentes!
A savoir: Tous les vehicules
arrivant sur l'ile sont identifies
au Service des Droits de Quai
grAce a leur numero d'immatri-
culation mais egalement grAce
au numero d'identification du
vehicule, leur proprietaire sont
done connus. A un moment ou a
un autre, ils seront amenes a
payer comme tout le monde
leurs vignettes non seulement
avec majoration mais en plus
avec des penalites de retard
consequentes, soit au moment
de sa destruction ou encore en
cas d'abandon du vehicule.
Ne laissez done pas perdurer des
situations qui risquent de vous
cofter tris chores par la suite. II
est encore temps de regulariser !








Journee de villgiature i Saint Martin pour les membres de I'ALC


Journee bien remplie et tres
humide pour les adherents de
l'association ALC qui se sont
rendus a Saint Martin le
samedi 29 mai. Une journee
qui a commence sous le
signe de l'histoire avec la
visite du musee de Marigot
comment par Christophe
Henocq. Dans les diverses
salles de ce musee, sont
exposees les superbes collec-
tions archeologiques, remon-
tant a plus de 2000 ans avant
notre ere, date de l'installa-
tion despremieres popula-
tions prEceramiques origi-
naires d'Amerique du sud.
La journee s'est poursuivie
par une halte au sommet des
arbres de la "Loterie Farm"
ou se trouve un parcours
d'acrobranche. Une disci-


pline de plein air consistant a
grimper et se deplacer d'ar-
bres en arbres a l'aide de
structures en bois et cables
plus ou moins stables sous


forme de passerelles suspen-
dues, ponts de singe, lianes,
sauts de Tarzan, tyroliennes...
Une journee humide egale-
ment avec de nombreuses


precipitations liees au passage
de zones orageuses sur nos
iles, mais tres appr6ciee par
les enfants, et les accompa-
gnateurs de l'ALC.
Le meilleur a ete garde pour
la fin, avec une visite au cir-
cuit de karting de La Savane,
un circuit de 457 m entiere-
ment securise, homologue apr
la Federation Francaise de
Sport Automobile et par la
Commission de security de la
prefecture de Guadeloupe. La
piste comporte des virages
tous different et parfois sur-
elev6s. Adaptee aux novices
comme aux pilotes confirms
qui devaient venir a bout de la
technicite de la piste pour bat-
tre les records !!
Source corossol.info


Apres cmq mois de teele duo guadeloupeen Kigobe etDedete a
entrepris une tourne livee. Samedi ce duo comique se produisait
sur le plateau de 'Ascco a Colombier a 1 'invitation de 'associa-
tion du quartier Grand succts etfranche rigolade lors de cette
representation tres apprkcide des nombreux spectateurs prsents.


Opinion
Dmtrouss6 de ses outils, cet
artisan lance un appel aux
honnetes gens.
< parler de cambriolage, de van-
dalisme... Cette fois ci, c'est
tombe sur moi. Mon camion a
ete devalis6 de tous mes outils
de travail et siphonne de son
essence. Au-dela de la perte
fmanciere evidente et du retard
engendre dans les chantiers,
c'est surtout de la deception
que cela me laisse.
Nous ne pouvons pas grand-
chose contre l'acte meme de


gens>>
voler ou de det6riorer, mais
nous pouvons, par contre,
limiter les degAts. Aussi, si
quiconque essaie de vous
contacter pour vous vendre des
outils a bas prix, ou tout autre
materiel, veuillez contacter la
gendarmerie au
05.90.27.11.70. C'est un acte
civique.
Cela fait des annees que j'en-
tends cette phrase sur cette ile
: En souhaitant que cet adage se
prouve une nouvelle fois...
Eric




I S-ia i:'0f 7 ACTUAICTST


Digicel met en place
sa 3G+
Le 28 mai demier, Digicel a annonce le lancement
de la 3G+ sur son reseau mobile. L'operateur avait
recu le 11 fevrier 2010 l'autorisation de 1'Autorite
de Regulation des Communications Electroniques
et des Postes de deployer sur son reseau mobile la
technologie 3G+. Mais, fidele a sa signature < lement Plus !, Digicel avait fait le choix de ne
deployer la 3G+ qu'une fois qu'il serait en mesure
de proposer a ses clients le meilleur de la technolo-
gie 3G+.
Interroge a ce sujet Yann Kerebel, President et
Directeur General de Digicel Antilles-Guyane a
declare < dre avant de nous lancer dans la 3G+. Cette attente
nous permet de proposer des offres qui repondent
aux besoins de nos clients aussi bien en rapidite
qu'en simplicity d'utilisation. Ceci grace aux tech-
nologies aujourd'hui disponibles, et que nous
venons d'acquerir. Vous allez voir, vous allez etre
surpris !>. L'operateur indique que les operations
de mises a jour de ses infrastructures reseaux ont
deja debuted, les equipes techniques sont mobilisees
en Martinique, Guadeloupe & Iles du Nord et
Guyane pour preparer le passage a la technologie
3G+. En effet, 100% du reseau Digicel actuel sera
remplace par des equipements encore plus perfor-
mants et de nouveaux modules 3G+ seront instal-
les. La majorite des interventions auront lieu de
nuit afm de maintenir la qualite de service que
Digicel offre a ses clients. Cependant, de legeres
perturbations sur le reseau peuvent etre enregis-
trees durant les mises a jour. Depuis 2006, l'opera-
teur proposait deja des offres Intemet en illimite a
travers notamment l'offre Blackberry permettant
aux clients Digicel de surfer sur Intemet et de rece-
voir et envoyer des mails en illimites. Plus recem-
ment le lancement de l'offre No Limit, reservee
aux moins de 26 ans, avait permis aux clients de
Digicel de beneficier de SMS, d'appels et de
l'Internet en illimite.


B


FORM FITNESS FAIT SON SHOW

Sur le plateau de 'Ajoe a Lorient, samedi dernier nous
avons pu admirer les choregraphies exdcuties par les
danseuses de Mallory en altemance avec les demonstra-
tions des cours collectifs proposes par Form Fitness :
Body Pump, Body Attack, Step... etautres disciplines de
renforcement proposees par le centre sportifde Lurin.


HAPPY BIRTHDAY
MARIUS!

Marius Stakelborough a
fett samedi 5juin enfin
de matinee, son 87eme
anniversaire en compa-
gnie d'amis venus pour
l 'vnement au Select.


NOUVEAU STOP A MARIGOT
Considerant la n6cessit6 de rigle-
menter la s6curit6 et la circula-
tion a Saint Barthilemy, 1'arrnt
du president du conseil territorial
arrete :
Article 1- Il est instaur6 un arrnt
obligatoire sur la voie N'90 au
quartier de Marigot, a son inter-
section avec la voie N'209.
Article 2- La circulation sur ces
voies est a double sens.
Article 3- La signalisation verti-
cale et horizontale reglementaire
est mise en place et entretenue
par les services techniques terri-
toriaux.
Article 4- le present arrete peut
faire l'objet d'un recours pour
exces de pouvoir devant le tribu-
nal administratif de Saint Bar-
thelemy dans un dalai de deux
mois a compter de son entree en
vigueur
Article 5- Monsieur le comman-
dant de la brigade de la gendar-
merie nationale, monsieur le chef
de service de la police territo-
riale ainsi que madame la direc-
trice des services techniques sont
chacun en ce qui les concerne,
charges de l'application du pr6-
sent arrete (...).

STAGES D'IET
A l'approche de l'6t0, vous &tes
nombreux a avoir contact la
CEM pour avoir des informa-
tions concernant les
ou les stages en entreprise. Pour
tous renseignements, n'hisitez
pas a contacter la C.E.M. par
mail : cemsbh@orange.fr; Ou sur
son site : www.cem-stbarth.com


AVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET CULTUREL

SUR LE PROJET D'ACCORD D'ASSISTANCE ADMINISTRATIVE

EN MATIERE FISCALE ENTRE L'ETAT ET LA COLLECTIVITE DE SAINT-BARTHELEMY


Le CESC a ete saisi par la Collectivite pour
un avis a donner sur un projet d'accord d'assistance
administrative mutuelle en matiere fiscale entre I'Etat
et la Collectivite de Saint Barthelemy.

Cet accord qui precise les modalites d'ap-
plication du quatrieme alinea de I'article LO 6214-
4 du Code General des Collectivites Territoriales
concernant les personnes physiques ou morales qui
sont considerees comme ayant leur domicile fiscal
en metropole, doit affirmer la volonte de chaque ter-
ritoire de collaborer en vue d'une bonne application
des regles fiscales applicables sur leurs territoires
respectifs.

Apres avoir defini I'objet et le champ d'ap-
plication de cet accord ainsi que les impots vises, il
fixe les modalites d'echange de renseignements,
ainsi qu'un engagement d'assistance en matiere de
recouvrement d'impots.

Apres debat et analyse, tant de la Loi
Organique avant et apres sa modification, que du
dernier projet de convention fiscale emanant des
services de I'Etat,

Et considerant :
. que I'article LO 6214-4 I 3 2eme alinea dans la
redaction originelle de la Loi Organique prevoyait
que les modalites d'application dudit article etaient
precisees en tant que de besoin par une convention


fiscale en vue d'eviter les doubles impositions et de
definir les obligations de la Collectivite en matiere
de communication d'informations a des fins fiscales,
.que I'article LO 6214-4 I 2 dans la redaction
actuelle de la Loi Organique prevoit que la
Collectivite transmet a I'Etat toute information pour
I'application de la reglementation relative aux
impots et pour I'execution des clauses d'echange de
renseignements prevues par les conventions fiscales
conclues par la France avec d'autres Etats.
. que I'article LO 6214-4 Ibis dans la redaction
actuelle de la Loi Organique prevoit que les moda-
lites d'application de I'article I sont precisees dans
une convention destinee a eviter les doubles imposi-
tions et a lutter contre I'evasion fiscale.
. que la France est le pays qui a signe le plus grand
nombre de conventions fiscales internationales,
conventions comprenant des mesures d'assistance,
et que d'ailleurs le dernier projet de convention fis-
cale entre I'Etat et la Collectivite, mais emanant des
services de I'etat en date du 13 mai 2009, prevoit
notamment aux termes des articles 21 et suivants,
des clauses d'echange de renseignements en tout
point similaires, aux memes clauses prevues dans
I'accord objet des presentes.
. que la France est egalement le pays qui a signe
vingt deux accords d'echange de renseignements
avec des pays ou territoires avec lesquels elle ne
souhaite pas signer de convention fiscale car consi-
deres comme non cooperatifs,


. qu'a ce jour, le gouvernement n'a transmis a la
Collectivite de Saint-Barthelemy, aucun nouveau
projet de convention fiscale depuis la modification
de la Loi Organique mais demande a la Collectivite
de signer un accord d'assistance administrative,
ramenant notre collectivite au rang d'un territoire
non cooperatif,
. que le fonctionnement de notre collectivite ne pre-
sente aucun des quatre criteres essentiels pour
I'OCDE, pour definir un paradis fiscal,
. que meme si, depuis la modification de la Loi
Organique instituant I'imposition des revenus a la
source, y compris pour les fonctionnaires, la conven-
tion fiscale qui est une convention franco-franQaise,
perd de son interest sur la definition du lieu d'impo-
sition, mais qu'elle garde toute sa valeur pour eviter
les doubles impositions, lutter contre la fraude fis-
cale et comme etant, de par son existence, le point
de depart de I'application de la modification de la
Loi Organique.

Le CESC emet un avis defavorable a la signature de
I'accord d'assistance de maniere isolee, considerant
que cet accord, apres avoir ete modifie sur certains
points, doit etre integre dans une veritable conven-
tion fiscale.

Fait a Saint-Barthelemy, le lundi 7juin 2010

Le President du CESC,
Jean-Marc GREAUX



















I PremiersTou


La ontiutin esggope

S.
AfrqueduSud M S e- Uugay- Frnc


Argentineg S- Ngra-Rp.d o Sud) G -


Angleerre- Eat-Uni Agre- Slov -i


.5 A srle Srbe- Ghan


PasBs- D:. I. k- J n Camrou

-tli Paaga ----vll----de- -Slovaqu


Br- il- RDP .C-re (Nord C S S vore- Poruga






Espa Suise- Hodurs Chil



.5 s P- S S S S. SQ EUR
DE LA U SO SS- SDUMOND

10 eUruyUuuyaAgni4buA2





S. S SiseS A atHnge3 us A-2

W enSude-Brs. -bat Su S 5 bus 2
~ ~ i I s S -








14I eA-Abat y-Bs 2 buts.A11.






198enEsagn: -S.ebatR- 3busA .1
II ~ ~ ~ ~~I S g
II:- rgntnebat 3bus A-2.




1bt1


N des
Matchs


Date


Vendredi 11 juin
Vendredi 11 juin

Samedi 12 juin
SSamedi 12 juin
Samedi 12 juin

Dimanche 13 juin
Dimanche 13 juin
Dimanche 13 juin

Lundi 14 juin
Lundi 14 juin
Lundi 14 juin

Mardi 15 juin
Mardi 15 juin
Mardi 15 juin

Mercredi 16 juin
Mercredi 16 juin
Mercredi 16 juin

Jeudi 17 juin
Jeudi 17 juin
SJeudi 17 juin

Vendredi 18 juin
SVendredi 18juin
Vendredi 18 juin

Samedi 19 juin
Samedi 19 juin
Samedi 19 juin


Dimanche 20 juin
Dimanche 20 juin
Dimanche 20 juin

Lundi 21 juin
Lundi 21 juin
Lundi 21 juin

Mardi 22 juin
Mardi 22 juin


Heure
locale
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

07:30
10:00
14:30

10:00
10:00


Matchs


Groupe A: Afrique du Sud / Mexique
Groupe A : Uruguay / France

Groupe B: Coree du Sud / Grice
Groupe B Argentine / Nigeria
Groupe C : Angleterre / Etats-Unis

Groupe C : Algerie / Slovenie
Groupe D: Serbie / Ghana
Groupe D: Allemagne / Australie

Groupe E: Pays-Bas / Danemark
Groupe E : Japon / Cameroun
Groupe F: Italie / Paraguay

Groupe F: Nouvelle ZMlande / Slovaquie
Groupe G : C6te d'Ivoire / Portugal
Groupe G : Bresil / Coree du Nord

Groupe H: Honduras / Chili
Groupe H: Espagne / Suisse
Groupe A: Afrique du Sud / Uruguay

Groupe B Argentine / Republique de Core
Groupe B: Grice / Nigeria
Groupe A : France / Mexique

Groupe D: Allemagne / Serbie
Groupe C: Slovenie / Etats-Unis
Groupe C: Angleterre / Algerie

Groupe E: Pays Bas / Japon
Groupe D: Ghana / Australie
Groupe E : Cameroun / Pays Bas

Groupe F: Slovaquie / Paraguay
Groupe F: Italie / Nouvelle ZMlande
Groupe G : Brsil / C6te d'Ivoire

Groupe G : Portugal / Coree du Nord
Groupe H: Chili / Suisse
Groupe H: Espagne / Honduras

Groupe A: Mexique / Uruguay
Groupe A : France / Afrique du Sud


Chaines

ATV /TF1
ATV / TF1


RFO / Canal+ sport*
ATV /TF1
ATV /TF1


ATV /TF1
RFO Canal+*
RFO/ Canal+

RFO/ Canal+
RFO/ Canal+
ATV / TF1

RFO / Canal+
ATV/TF1
ATV / TF1

RFO / Canal+
ATV/TF1
RFO Canal+

RFO Canal+
RFO Canal+
ATV/TF1

RFO / Canal+
RFO / Canal+
ATV/TF1

ATV / TF1
RFO Canal+1
RFO/ Canal+

RFO/ Canal+
RFO/ Canal+
ATV/TF1

ATV/TF1
RFO / Canal+
RFO / Canal+

Canal + sport
ATV / TF1


N des
Matchs


Date


Mardi 22 juin
SMardi 22 juin

Mercredi 23 juin
Mercredi 23 juin
Mercredi 23 juin
Mercredi 23 juin

Jeudi 24 juin
Jeudi 24 juin
Jeudi 24 juin
SJeudi 24 juin

Vendredi 25 juin
Vendredi 25 juin
Vendredi 25 juin
Vendredi 25 juin


Samedi 26 juin
Samedi 26 juin

Dimanche 27 juin
Dimanche 27 juin

Lundi 28 juin
Lundi 28 juin

Mardi 29 juin
Mardi 29 juin


Heure
locale
14:30
14:30

10:00
10:00
14:30
14:30

10:00
10:00
14:30
14:30

10:00
10:00
14:30
14:30


HII I de finale


10:00
14:30

10:00
14:30

10:00
14:30

10:00
14:30


QatI dfI n


venareal 2 juillet 1 u:uu
Vendredi 2 juillet 14:30

Samedi 3 juillet 10:00
Samedi 3 juillet 14:30


Matchs


Groupe B: Nig6ria / Cor6e du Sud
Groupe B : Grice / Argentine

Groupe C: Slov6nie / Angleterre
Groupe C: Etats-Unis / Alg6rie
Groupe D : Ghana / Allemagne
Groupe D: Australie / Serbie

Groupe F: Slovaquie / Italie
Groupe F: Paraguay / Nouvelle ZMlande
Groupe E : Danemark / Japon
Groupe E: Cameroun / Pays-Bas

Groupe G: Portugal / Br6sil
Groupe G: Cor6e du Nord / C6te d'Ivoire
Groupe H: Chili / Espagne
Groupe H: Suisse / Honduras


ler du Groupe A / 2' du Groupe B
ler du Groupe C / 2 du Groupe D

ler du Groupe D / 2 du Groupe C
ler du Groupe B / 2 du Groupe A

ler du Groupe E / 2 du Groupe F
ler du Groupe G / 2 du Groupe H

ler du Groupe F / 2 du Groupe E
ler du Groupe H / 2 du Groupe G


viatcn I
Match 2

Match 3
Match 4


Chaines


RFO**/ Canal + sport
RFO**/ Canal+**/TF1**

RFO**/ Canal +
RFO**/ Canal + sport
ATV / TF1** / Canal+**
Canal + sport

RFO**/ Canal+
RFO**/ Canal + sport
RFO**/ Canal+ sport
RFO**/ Canal+/TFI**

ATV /TF1
Canal + sport
RFO**/ Canal+**/TF1**
RFO** / Canal+sport


0


1V 1
SOUTH
AFR(ICA

2010




(*) Nous n'indiquons que
les matchs diffuses en
direct sur Canal+ ou
Canal + sport.

(**) Sous reserve.

Les matchs sur TF1
devraient etre diffuses
avec 6 heures de
decalage.


En partenariat avec


SE4iEGO

&






D



0



GAGNEZ



1 ECRAN PLAT

en devinant

le VAINQUEUR

du Mondial 2010.

Pour cela, remplissez le bulletin
disponible aux caisses
de votre supermarche Match
et deposez le dans l'urne
prevue a cet effet avant le
vendredi 25 juin 2010.


Le gagnant sera designed
par tirage au sort
le lundi 12 juillet 2010.
(lot a retirer avant le 9 aoft 2010)


O GAGNEZ 1 BON D'ACHAT DE 10

TOUS LES JOURS en devinant le VAINQUEUR

(ou le match nul) des matchs selectionnes par .

Pour cela, remplissez le bulletin disponible aux caisses
de votre Marche U et deposez le dans l'urne prevue a cet effet
la veille des matchs selectionnes par 3.
Le gagnant sera s6lectionne chaque jour par tirage au sort.


I


* IMA C 31 U II[

TAi14H30


/- ;A




St Martin St Maarten St Barths Saba

VOYAGER
www.voyl2.com

Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h a I'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Inent Io~cr TO 050716


LA a 3IVIAIIMN
5h00 9h00 : Le reveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITE
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautses
19h 20h: SUNSET MUSIC / Lounge Hits


SAI NT. BARTH

DISPONIBLE GRATUITEMENT
SUR App Store


FM


"l afci ^4- lultue V atlut
TSL.: O5 90 87 '1 68 FAX : OS 67 67 01 23
SERVICE COMMERCIAL 06 90 49 1S 74
SERVICE RSDACTION: 06 90 77 85 15


Pour faire suite a la parution dans le Jour-
nal de Saint-Barth du 3juin 2010 d'un arti-
cle intitule ((CTTSB : Maxime Desouches
denonce une gestion de fait de la Collecti-
vitd~, et a la demande de droit de response
de Mme Marithe WEBER, Vice-Presidente
de la Collectivite, formulee en date du 20
mars 2008 suite a la parution d'un article
dans le meme journal en date du 19 mars
2008 intitule <(La creation du Comite Terri-
torial du Tourisme n'a pas ete adoptees, et
a laquelle aucune suite n'a ete donnee, je
tiens a apporter les precisions suivantes :
- Lors de la reunion du Conseil Territorial
du 13 mars 2008, les elus du Conseil Terri-
torial dont M. Desouches ont adopte a
l'unanimite la decision de <(donner un avis
favorable sur le projet de creation d'un
Comite Territorial du Tourisme de Saint-
Barthelemy sous la forme d'une associa-
tion regie par la loi du ler juillet 1901>
(deliberation n2008-020 du 13 mars 2008)

- Le Conseil Territorial peut instituer un
comite du tourisme sous la forme d'une
association regie par la loi du ler juillet
1901 et le decret du 16 aoft 1901, confor-
mement aux dispositions de la loi n2004-
809 du 13 aoft 2004 relative aux libertes et
responsabilites locales, a l'ordonnance
n2004-1391 du 20 decembre 2004, au
decret n2005-490 du 11 mai 2005, aux
articles L. 133-1 a L. 133-3 du Code du
Tourisme, et a l'article R. 2231-57 du Code
General des Collectivites Territoriales;
Cette forme juridique regie d'ailleurs la
plupart des offices municipaux du tou-
risme, comites departementaux et
regionaux du tourisme, de metropole et
d'outre-mer.
- Sur le fait que le Comite Territorial du
Tourisme de Saint-Barthelemy soit preside


Touche pas a
Dans 1'edition du samedi 4 juin du bulle-
tin Saint Barth Agenda et sur le site Inter-
net de la Collectivite ont ete public une
< tiviten et sur le site, une < du president de la Collectivite a l'atten-
tion des redactions)); un seul et meme
texte que nous publions ci-dessus, dans
lequel le Journal de Saint Barth semble
6tre pris a partie, et que nous avons eu du
mal a interpreter. S'agit-il pour le presi-
dent de la Collectivite de critiquer le tra-
vail du Journal de Saint Barth qui, s'il
faut l'en croire, a son grand regret,
((repete et relayed les propos tenus par un
conseiller en seance publique du conseil
territorial ? S'agit-il d'une tribune contre
le conseiller Maxime Desouches qui lors
du dernier conseil territorial a denonce le
risque de gestion de fait par la Collecti-
vite que lui semble constituer le fonction-
nement actuel de association Cttsb et
dont nous avons repris les propos dans
notre precedent edition? Voire un peu
des deux ? Ce qui est certain, c'est que
cette lettre signee du president de la Col-
lectivite manque son objectif.
On ne reviendra pas sur le travail du
journaliste qui effectivement repete et
relaie les propos des elus. C'est meme le
lot quotidien de nombreux journalistes,
qui couvrent, analysent, critiquent meme,
les dires des ediles qui ont la grande res-
ponsabilite de gouverner un pays, un
departement, une commune, une collecti-
vite d'outre-mer.
Nous nous attacherons en revanche sur
les propos < n'ont d'autre but que de chercher a
calomnier l'autorite territorialen. De quoi
parle t'on? D'un elu qui dans l'exercice
de ses fonctions de membre de la com-
mission territoriale du tourisme et de


par un elu, vous trouverez ci-dessous la
reponse du Chef de bureau de la reglemen-
tation general et du contr6le de legality de
la Prefecture de Saint-Martin en date du 18
mars 2008, a la question posee sur la possi-
bilite pour un elu du Conseil Territorial,
vice-President charge du Tourisme et mem-
bre du Conseil Executif, de presider un
Comite Territorial du Tourisme cree sous la
forme d'une association loi 1901 :
((Comme suite a votre demande je vous
precise que le comite territorial du tou-
risme, creation institutionnelle du conseil
territorial qui notamment prepare et met en
oeuvre la politique touristique de la collec-
tivite de Saint-Barthelemy comprend de
par la loi des delegues du conseil territorial.
Ainsi, un elu du conseil territorial peut 6tre
designed president du comite territorial du
tourisme. La notion de "conseiller inte-
resse" ne peut etre opposee, l'interet territo-
rial du comite territorial du tourisme etant
avere.
Ainsi, la plupart des offices municipaux du
tourisme, comites departementaux et regio-
naux du tourisme, de metropole et d'outre-
mer, sont presides par un eu, a l'image du
Comite du Tourisme des Iles de Guade-
loupe qui est preside par Mme Josette
Borel Lincertin, Premiere Vice-presidente
du Conseil Regional, et du Comite Depar-
temental du Tourisme de Seine et Marne,
qui est preside par M. Lionel Walker, Vice
President du Conseil general de Seine-et-
Marne, et egalement Vice-President de la
Federation Nationale des Comites Departe-
mentaux du Tourisme (FNCDT) qui ras-
semble 96 Comites Departementaux du
Tourisme.
- S'agissant des ressources du Comite Ter-
ritorial du Tourisme, il est faux d'indiquer
que son budget est abonde a 100 % par la


mon Cttsb !
conseiller executif, attire attention de
l'assemblee deliberante sur un risque de
gestion de fait par la Collectivite d'une
association dont le fonctionnement lui
semble desormais dicte par la Collecti-
vite. Lors de la reunion, ainsi que nous
1'ecrivions la semaine passee dans 'arti-
cle qu'il nous est, semble t'il, reproche
d'avoir public, le conseiller executif
s'etait ainsi < Cttsb, dont le budget est abonde a 100%
par la Collectivite, soit heberge a titre
gratuit dans des locaux de la Collectivite,
que deux elus la president et qu'au-
jourd'hui un fonctionnaire territorial lui
soit mis a disposition, ne fasse que ren-
forcer cette gestion de fait de la Collecti-
vite. Le conseiller avait par ailleurs rap-
pele que c'est pourtant ce risque, constate
dans des conditions similaires, qui avait
conduit le conseil municipal en 2003 a
dissoudre association Office municipal
du tourisme de Saint Barthelemy>. Si
tout le monde est libre de ne pas partager
l'opinion de cet elu, on peut toutefois se
demander ou sont diffamation et calom-
nie?
Dans sa mise au point, le president
affirme egalement qu'il n'y a pas de ges-
tion de fait de la Collectivite. Dont acte.
Mais le risque existe cependant, ainsi que
l'estime aujourd'hui le conseiller Desou-
ches aujourd'hui, et comme le president
en a lui-meme eu le doute. Sinon, com-
ment expliquer qu'en date du 18 mars
2008, comme indique dans la mise au
point, il recevait une reponse du chef de
bureau de la reglementation general et
du contr6le de legality de la prefecture de
Saint Martin <
possibilite pour un elu du conseil territo-
rial, vice-president charge du tourisme et
membre du conseil executif de presider


Mise au point du President de la Collectivite


Collectivite. En effet, la partie < recettes )
du budget 2010 du Comite Territorial du
Tourisme fait apparaitre des ressources
propres au CTTSB, pour un montant total
de 26 000 Euros.
A noter, que dans une question ecrite
(N7330) M. Rene DOSIERE, Depute de
l'Aisne, avait interroge le Secretaire d'Etat
au Tourisme sur ce sujet, qui lui avait
repondu : < les subventions attribuees aux
Comites Departementaux du Tourisme
(CDT) par les Conseils Generaux represen-
tent pres de 90 % des ressources de ces
organismes" et "l'aide des Conseils Regio-
naux en faveur des Comites Regionaux du
Tourisme est preponderante, puisque les
subventions qui
leur sont allouees representent 80 % de
leurs recettes .
En outre, la Collectivite attribue au Comite
Territorial du Tourisme une subvention
dans le cadre du strict respect des disposi-
tions de la loi n2000-321 du 12 avril 2000
relative aux droits des citoyens dans leurs
relations avec les administrations, a travers
la signature d'une convention d'objectifs
avec l'autorite administrative qui attribue la
subvention, la production chaque annee par
le CTTSB de bilans certifies conformes par
un commissaire aux comptes, et par le fait
que le bilan financier du CTTSB est syste-
matiquement annexe au budget de la Col-
lectivite.
Aussi, je ne peux que constater et regretter
la demarche entreprise par certains qui
consiste a repeter et a relayer des propos a
caractere diffamatoire, qui n'ont d'autre
but que de chercher a calomnier l'autorite
territoriale.
Bruno MAGRAS, President de
la Collectivite de Saint-Barthflemy


un comite territorial cree sous la forme
d'une association loi 1901>.
Le president estime par ailleurs qu'il est
faux d'indiquer, comme nous l'avons
ecrit et comme l'a explique le conseiller
Desouches lors du conseil territorial du
31 mai, que le budget du Cttsb est
abonde exclusivement par la Collectivite.
C'etait pourtant le cas en 2008 et en
2009. On nous dit que le budget 2010 fait
apparaitre 26 000 euros en ressources
propres. Dont acte la encore. Cela repre-
sente il est vrai 3,41% du budget de l'as-
sociation qui se monte cette annee a
762.000 euros.
Plus globalement, la reaction du presi-
dent est surprenante qui se porte en grand
defenseur de cette association qu'il a
pourtant lui-meme vivement critique il y
a quelques semaines. Lors de la reunion
de vote du budget 2010 durant lequel le
budget du Cttsb avait ete augmente de
200 000 euros par rapport au budget ini-
tial, le president avait ainsi clairement
indique: pas contre. Mais il faudrait pour cela un
compte-rendu des actions menees ante-
rieurement. Des deplacements ont ete
faits: ou sont les resultats? Par ailleurs,
les h6tels ne donnent toujours pas les
chiffres du taux d'occupation (...). Le
Cttsb doit prouver aux elus comment
l'argent a ete utilise et doit montrer un
budget bien ficele. Nous ne sommes pas
la pour financer les deplacements de
Pierre, Paul Jacques. Je veux savoir quel
est l'impact economique des actions
engageesn.(Journal de Saint Barth
No865).
Des lors, doit-on voir dans cette mise au
point un sens cache, appelant a taire les
opinions divergentes au risque de les voir
taxees de diffamatoires et calomnieuses?


T :0emN277474 -I:0 5 27410 igcbmamib:0Wa22 3
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com

RADIO ST BARTH :
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 a St-BARTH et 100.7 a St-MARTIN
Regie publicitaire au 06 90 62 26 93

La radio au coeur

des 1v nements



voices







Finale du championnat de Guadeloupe de Rugby

Les Barras battus


Sacri champions en 2003, quait trois penalites durant la pres de l'essai a la 60e minute, le
2004, 2005 et 2009, les Barras, premiere periode qui s'ache- score allait s'arreter lan. Herve
tenants du titre, disputaient vait sur le score de 9-3 en Pierre n'a pas cache que cette
samedi 5 juin la finale du faveur des Guadeloupeens. finale < championnat de Guadeloupe Menes au score, les Barras match de l'annee>.
de rugby 2010 sur le stade de debutaient la 2e mi-
Bas du Fort au Gosier. Nos temps en occupant
rugbymans se sont inclines bien l'espace du
face L une tr&s bonne 6quipe BRUC. Ils se creaient
du Bruc, 3-12. Les commen- meme plusieurs occa-
taires d'Hervi Pierre, prisi- sions d'essais, mais la
dent et joueur des Barras. defense du Bruc resis-


< environ une centaine-, l'am-
biance etait bonne et les joueurs
des deux equipes ont joue cette
finale dans un bon esprit spor-
tif. Bonne entree de jeu des
Barras qui reussissaient une
penalite des la 5e minute du
match. Profitant des nombreu-
ses fautes et erreurs concedes
par les Barras, le BRUC mar-


tait bien pour preser-
ver le score). La
chance n'etait decide-
ment pas du c6te des
Barras qui rataient tou-
tes les penalites ten-
tees. Ce qui n'etait pas
le cas du Bruc qui
transformait une qua-
trieme penalite, portant
le score 12 a 3. Si les
Barras passaient tout


Les representants de Saint
Barh ont brille dans la troi-
sieme edition du Board-
walk Taloula Mango's
Triathlon qui s'est courue
dimanche 6 juin sur et
autour de la promenade de
Philipsburg. Inscrits dans


les deux categories propo-
sees -Olympique ou
Sprint-, ils reviennent avec
de belles medailles et trois
podiums.

En Olympique, la catego-
rie reine qui cumule 1,5
km de natation, 40 km de
velo et 10 km de course a


pied, Manu Cau a ainsi
pris la seconde place du
podium en individuel, bou-
clant l'epreuve en 2:22:24
derriere le Guadeloupeen
Olivier Noglotte. Toujours
en Olympique individuel,
Stephane Lenoir et Pierre


Chassaigne ont quant a eux
pris la 4e et la 9e place, sur
les 17 concurrents inscrits,
terminant le parcours en
2:34:05 pour Stephane et
2:52:34 pour Pierre.

En Sprint -750 metres de
natation, 20 km de velo et
5km de course a pied-, les


deux equipes de Saint
Barth inscrites ont litterale-
ment brille decrochant la
lere et la 3e place du
podium. Saint Barth
Triathlon Agirep compose
d'Arnaud Gilles (velo),
Vincent Cantatore (course


a pied) et Sarah Claassen
(natation) a boucle
1'epreuve en 1:09:12, tan-
dis que Saint Barth Triath-
lon Team qui reunissait
Philippe Masseglia (velo),
Miguel Ygonin (course a
pied) et Tainara Terrier
(natation) finissait en
1:15:18.


Championnat par equipe de Tennis des lies du Nord


victoire 6/2 6/4. Chez les garcons
en categorie 9 ans, Matteo Miceli
et Cristo Paul Tolede ont gagne
en trois sets a 0 le double sur le


Yves Lacoste en compagnie d 'Ambre Camboulin et Julie Hodge,
vainqueurs en double
Le St Barth Tennis Club a cloture beaucoup de voyage et de d
dimanche 6 juin les phases fma- nibilite, les dernieres final
les du Championnat par equipe sont deroulees dimanche su
jeune des Iles du Nord. Cree a courts territoriaux de la Plait
l'initiative du St Barth Tennis Saint Jean, suivies de la re
Club, ce nouveau championnat a des prix.
permis a une cinquantaine de Dimanche, dans la categories
joueurs licencies des trois clubs 11/12 ans fille, la paire Ai
des iles du Nord -TC Ile de St Camboulin et Julie Hodge a
Martin, Ascco et St Barth Tennis porte en deux sets a un le dc
Club- de participer a une compe- sur le score de 6/2 2/6 6/4. Ai
tition homologuee. s'est en revanche inclinee en


Apres trois mois de competition,


ple -6/2 6/2-, tandis que
Hodge remportait le point


ispo-
es se
r les
e de
mise

Sides
nbre
rem-
)uble
nbre
sim-
Julie
de la


score de 5/3 3/5 5/4. Matteo a
egalement gagne son simple 5/2
5/0 ainsi que Cristo en trois sets :
5/0 3/5 5/1.


Cristo Paul Tolede etAlatteo Aiceli ont gagnd en double 3 sets a 0

RESULTATS DE CHAMPIONNAT PAR EQUIPE 2010
GARCONS
15/16 ans: Vainqueur TCISM (finaliste TCISM)
13/14 ans:Vainqueur TCISM (finaliste SBTC)
11/12 ans: Vainqueur TCISM (finaliste TCISM)
10 ans: Vainqueur TCISM (finaliste ASCCO)
-9 ans: Vainqueur SBTC (finaliste TCISM)
FILLES
11/12 ans: Vainqueur SBTC (finaliste TCISM)
13/14 ans: Vainqueur TCISM (finaliste SBTC/TCISM)


BEACH VOLLEY
Avis A tous les volleyeurs et volleyeuses. Beach
volley les mardis etjeudis de 18h30 A 21h sur le
site de Saint-Jean A cott de la piscine territo-
riale.
TENNIS
* Le Saint-Barth Tennis Club organise lajour-
nre du double dimanche 13 juin de 9 A 17h sur
les courts de la plaine de Saint-Jean. Les cate-
gories en competition : double hommes, dames,
jeunes et mixtes. Date limite d'inscriptionjeudi
10juin. Renseignement au 0590.277.981 ou
email A stbarthtc@orange.fr
* Pour finir l'ann&e, nous organisons 6galement
une remise des prix pour tous les enfants de
l'Hcole de tennis avec un gofiter inclus le ven-
dredi 18juin. De 16 A 17h, concours mini tennis
+ 4 finales. Presence souhait&e de tous les
enfants A partir de 17h30jusqu'A 19h.
JUDO
Le Judo Club de Saint-Barth organise diman-
che 13juin de 8 A 12h au dojo de Saint-Jean, la
l re edition du criterium benjamins et coupe
minimes dejudo de Saint-Barth avec la partici-
pation desjudokas de Saint-Barth, Saint-Mar-
tin et Guadeloupe.
Pour la manifestation, le Judo Club recherche
des moniteurs ainsi que des ordinateurs pour
l'arbitrage informatique, deux secouristes ou
infirmiers, des serveuses et serveurs pour le
BBQ. Les parents sont attendus dimanche
matin A 7h30 pour la mise en place des tatamis.
ASSEMBLEE GIENRALE
L'Assemblke Gendrale des Barracudas aura lieu
vendredi 25 juin A 18h au club-house de rugby
situs A c6te de la piscine territoriale. Toutes per-
sonnes interess6es sont les bienvenues.


Boardwalk Taloula Mango Triathlon


P iUle




II :SB *- 9m -un21 7 P RSPRRSMNG


Football jeunes a Saint-Martin

Victoires de I'Ajoe


Championnat de Saint-Barth de Laser et d 'Optimist
BenoTt Meesmaecker et Cindy Brin
champions 2009/2010


Tres belle participation
pour la demiere regate du
championnat de Saint-
Barth 2009/2010 de Laser
et d'Optimist. C'est dans
un vent faible et une mer a
petit clapot que 13 lasers et
6 Optimist se retrouvaient
sur le plan d'eau au large
des Petits Saints et Gros
Ilets pour cette ultime
regate du championnat.
Les conditions etaient
favorables aux gabarits
legers.
En laser, Markku emportait
cette derniere regate avec
talent devant Miguel et


Benoit dans un suspense
qui a dure jusqu'a la der-
niere manche.
En optimist, c'est le jeune
Elie Gilles qui s'imposait
devant Ollo Louis, Herve
Brin et Loan Gilbert.


Cindy Brin qui ne partici-
pait pas a cette derniere
regate etait declaree cham-
pionne 2009/2010 apres
une tres bonne saison pas-
see aux avants postes.


L equipe ouung 3urs
A l'issue de la 5e joumee qui
s'est deroulee le week-end
demier, les quatre equipes qui
joueront les play off sont
connues. Apres le match de
dimanche apres-midi ASCCO-
ASPPSB, un tirage au sort
etait ainsi effectue entre les


quatre premieres equipes du
classement.
Ce qui donne les matchs sui-
vants :
* Vendredi 11 juin L 20h :
Amical vs ASPSB
* Samedi 12 juin L 19h30 :
Young Stars vs ASCCO.


RWsultats de
la 5e journ6e
Young Stars / FC Beach H6tel
:3-2
FC Match Transat / AJOE :
10-1
FC ASCCO / ASPSB:
3-2


L'equipe ASPSB

Nouvelle traversee de I'Atlantique

pour Christophe Lebas


Coequipier de Richard Ledee
sur le Figaro MemoireSt-
Barth.com lors de la derriere
edition de la Transat ag2r-La
Mondiale, Christophe Lebas a
repris le 27 mai dernier le
depart d'une nouvelle transat-
lantique. Une transatlantique
d'un autre genre, humanitaire,
consistant a convoyer le
< Haiti ou cet ancien fileyeur
lorientais de 12 metres, totale-
ment restaure par l'association
Solidarite-Peche, sera livre a
la Fondation verte, une ONG
locale qui travaille a la rehabi-
litation de l'environnement, et
qui elle meme le confiera a
des pecheurs artisans.
Christophe, rentre il y a a
peine 15 jours de Saint Barth,
ne devait originellement pas
prendre le depart, mais un des
deux marins prevu de
convoyer le bateau s'est fina-
lement desist. <

jet top explique-t-il. J'adore
la mer, mais j'aime bien aussi
quand la navigation a un sens.
C'est pourquoi le projet
Memoire Saint-Barth, sur
l'histoire de l'esclavage a
Saint-Barth, m'avait lui aussi
interesse.n, a explique Chris-
tope Lebas, interroge dans
l'edition de mercredi 26 mai
du quotidien Ouest France.


La traversee qu'il effectuera
avec Eric Le Goudiveze
devrait durer 45 jours. Parti
jeudi, le bateau rempli de
materiel de peche mais aussi
de materiel medical a mis le
cap sur l'Espagne. II fera
ensuite route vers Madere, La
Guadeloupe et enfin Haiti,


Damien Cloarec

sur le circuit Figaro
Coskipper du Figaro < etait embarque Miguel Danet, Damien Cloarec, va courir tou-
tes les etapes de la saison 2010 du championnat de France de
course au large du circuit Figaro, sous les couleurs de la CCI
de Morlaix et plus precisement de son projet de port de plai-
sance en eau profonde a Roscoff.
Le bateau baptise < l'eau avec sa nouvelle signaletique le ler juin demier et bap-
tise vendredi dernier. Age de 26 ans, Damien originaire de
Morlaix, courra la premiere epreuve du championnat a comp-
ter du 12 juin. I1 s'agit de la Quiberon Solo.


U


Championnat de Saint-Barth de football

Place aux play off !

b- a


CLASSEMENT GENERAL
J 5 premiers en Optimist
l re Cindy Brin, 2e Ollo Louis, 3U Loan Gilbert, 4e
HervE Brin, 5e Jean Dumont.
O 5 premiers en Laser
ler Benoit Meesmaecker, 2& Julien Darmon, 3e
Markku Hirmila, 4* Frangois de Corlieu, 5e Chris-
tophe Turb&.






I AVIS D'ANNONCES LEGALES


VIE DES SOCIETIES

AVIS DE CONSTITUTION
En date du ler avril 2010 a ete constitute une Societe
ayant les caracteristiques suivantes :
Formejuridique : E.U.R.L. (Entreprise Unipersonnelle a Res-
ponsabilite Limitee)
Denomination : EURL PLACO DECO
Capital : 5 000 euros
Siege social : 61 residence Jean Bart Saint-Jean, 97133
SAINT BARTHELEMY
Objet : Platrerie, pose et realisation de panneaux prefabri-
ques et faux plafonds en plaque de platre, peinture.
Duree : 99 ans
Gerant: Monsieur Ludovic RASSAT
La societe sera immatriculee au registre du commerce et
des societes de Basse Terre
Pour Avis,
La gerance

SELARL MIOTRICHARD & CARON
Avocats a la Cour
Tel : 0590.52.00.96 Fax: 0590.29.02.08
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d'un acte sous-seing prive, en date du 1 er Juin
2010, a Saint-Barthelemy, enregistre a BASSE TERRE, il a ete
constitue une societe ayant les caracteristiques suivantes :
Denomination : ALDA
Forme: Societe Civile Immobiliere
Capital Social : 1000 Euros, divise en 100 Parts Sociales de
10 Euros chacune, constitue par des apports en numeraires
entierement liberees, dans la caisse de la societe.
Siege Social : Colombier, 97133 SAINT-BARTHELEMY
Objet Social : L'acquisition, la construction et la location de
biens immobiliers.
La propriete, la gestion, I'administration et la disposition de


biens dont elle pourrait devenir proprietaire par la suite, par
voie d'acquisition, echange, apport ou autrement, tous place-
ments de capitaux sous toutes ses formes, y compris la sous-
cription ou I'acquisition de toutes actions et obligations, parts
sociales. Et en general toutes operations ayant trait a I'objet ci-
dessus defini, en tous pays, pourvu que ces operations ne
modifient pas le caractere civil de la societe.
Duree : 99 annees, a compter de son immatriculation au
Registre du Commerce et des Societes de Basse Terre.
Gerance : est nomme gerant pour une duree indeterminee :
Monsieur NOLOT Alexandre, ne le 2 aout 1986 a SAINT
MARTIN (Guadeloupe), de nationalite francaise, demeurant
Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY.
La societe sera immatriculee au registre du commerce et des
societes de Basse Terre.
MARCHES PUBLIC

AVIS MODIFICATIF
CONSTRUCTION DE TRIBUNES ET DE VESTIAIRES
PLAINE DES JEUX A SAINT-JEAN
MAPA (Procedure adaptee)
MAITRE D'OUVRAGE : Collectivite de SAINT-BARTHE-
LEMY.
DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : La date limite
de reception des offres est reportee au vendredi 11 juin
2010 (1 7h00) pour les lots suivants :
Lot 5 : Etancheite
Lot 9 : Menuiserie aluminium Miroiterie
Lot 10 : Faux plafonds Cloisons seches
Lot 11 : Peinture
Lot 12 : Serrurerie
Lot 13 : Carrelage
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS :jeudi 03juin 2010.
Le President
Bruno MAGRAS


AVIS A CARACTERE COMMERCIAL
SAINT BARTH ENSEIGNE est une marque d6posee A
I'INPI (Institut national de la propri6t6 industrielle) sous
le numero 10 3 709 950 pour les classes 16, 35, 40.
L'utilisation de cette marque sous toute forme que ce
soit est soumise A autorisation du propri6taire.
Toute utilisation sans autorisation fera I'objet de
poursuites judiciaires.
Pour tous renseignements, s'adresser A
Mr Jacques Lelievre, Marigot, 97133 Saint Barthelemy.
T6l. :05 90 29 70 98

Annonces Marche a procedure adaptee
Collectivite de Saint Barthelemy
Direction des Services Techniques
Marches passes selon la procedure
adaptee (art.28 du CMP).
La Collectivite recherche une entreprise de magon-
nerie pour I'habillage en pierre d'un mur de soutenement
a Petit-Cul-de-Sac.
Date des travaux :juillet 2010
Date limite de remise des offres : 25juin 2010
Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec
Monsieur Stephane CROZATIER, Adjoint a la Directrice
des Services Techniques, au 05.90.29.80.37.

Annonces Marche a procedure adaptee
Collectivite de Saint Barthelemy
Direction des Services Techniques
Marches passes selon la procedure
adaptee (art.28 du CMP).
La Collectivite recherche une entreprise de magon-
nerie pour I'habillage en pierre d'un mur de soutenement
au carrefou de la voie n90 a Marigot
Date des travaux : juillet 2010
Date limite de remise des offres : 25juin 2010
Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec
Monsieur Stephane CROZATIER, Adjoint a la Directrice
des Services Techniques, au 05.90.29.80.37.


E


JOURNAL


v ,DE LA SAISON CYCLONIQUE2010
Hors-serie gratuit du Journal de Saint-Barth

Compose d'une carte permettant de suivre les trajectoires des phenomenes met'orologiques,
des consignes de security, des numeros utiles..., ce hors serie gratuit du Journal de Saint-BarUl
est tres utile tout au long de la salson cyclonique,
Le Journal de la Saison cyclonique sera inse6r au sein de I'6dition du 30 juin 2010 du Journal de Saint-Barth et
sera ensuite distribute r6guli6rement durant toute la saison cyclonique dans les principaux points de passage...





I i2 A


OFFRE D'EMPLOI
La Collectivit6 de Saint Barthelemy recrute un agent
technique de 26me classe pour assurer la fonction de
Pompier d'aerodrome. Sous I'autorit6 fonctionnelle de
la direction de I'aeroport, vous assurer selon les nor-
mes techniques applicables au Service de Sauvetage
et de Lutte contre I'lncendie des A6ronefs (SSLIA) sur
les aerodromes (arrete du 18 janvier 2007), la protec-
tion et la prevention contre les incidents et les acci-
dents menagant la security des personnes et des
biens (aeronefs et environnement). Plus particuliere-
ment, vous aurez pour missions :
assurer I'intervention d'urgence,
garantir la prevention, le control et le suivi du materiel
sous la supervision de la Direction de la Cellule S6cu-
rite Civile de la Collectivite,
-assurer la prevention du peril animalier,
-participer a I'exploitation aeroportuaire et contribuer a
la security et la suret6 de I'aire de mouvement.
Lieu de travail : Aeroport de Saint Barthelemy
35 Heures hebdomadaire a effectuer
-Poste a pourvoir rapidement
PROFIL
- Etre titulaire de la formation initiale de sapeur pompier
volontaire, telle que definie par le Ministre charge de la
Security Civile;
Ou:
- Etre titulaire de la mention compl6mentaire < securite
civile et d'entreprise > ;
Ou avoir, depuis moins de deux ans:
servi dans un corps civil de sapeurs-pompiers ;
-ou exerce une activite militaire ou civile de sapeur-
pompier et justifier d'une formation specifique a cet
effet;
- ou exerce une activite militaire de pompier et justifier
d'une formation specifique a cet effet;
- ou regu une formation de sapeur-pompier volontaire
dans le cadre du volontariat civil ;
- ou obtenu le brevet national de jeunes sapeurs-pom-
piers.
Et:
- Etre titulaire du permis de conduire valide pour les
categories poids lourds;
- Posseder un certificat medical de moins d'un an deli-
vre par un medecin de service de sante et de secours
medical du service departemental d'incendie et de
secours;
- Connaissances mecaniques appreciees.
Adresservotre CV et lettre de candidature a I'adresse
suivante:
Direction Generale des Services,
Collectivite de St Barthelemy
Gustavia B.P 113, 97098 Saint Barthelemy cedex


Offres d'emplois

880-Cabinet d'expertise compta-
ble cherche collaborateur pour
effectuer de la saisie comptable.
Formation n comptabilite exi-
gee. Veuillez nous contacter au
05 90 27 52 17 ou nous envoyer


Automobiles
880- AV Terios Pneus neufs,
repeinte il y a un an, facture d'en-
tretien, TBE, CT + vignette OK
4000 euros. Tel. : 06 90 65 10 32
880- A vendre Suzuki Samourai.
Fact d'entretien Pneus tries bon
etat CT + Vignette OK 1500
euros. Tel. : 0690 65 10 32.
879- URGENT A vendre Hyun-
dai Getz Boite auto vignette
OK TBEG 5500 euros. Rens
au 06 78 51 93 33 (entre 12h -
14h) ou laisser message
879- De Saint Martin Vends
Hummer H3 Blanc 2008 Etat
neuf 32500 Miles USD $ 26500
tel: 06 90 63 11 40

Motonautisme
880-A Vendre Sea Pro 238 Wa (1
Cabine), Annee 2009. Moteur
Verado 6 Cylindres 275 Cv (50h).
Immatriculation Frangaise. 38
000 euros. Tel 0690 64 65 43.
A VENDRE Aqua sport de 17"
avec remorque. moteur Yamaha
85 CV revise. Bon etat general-
renseiqnement au 0690.30.25.14


votre lettre de candidature et CV
par mail a ggsb@wanadoo.fr

Demandes d'emploi
LAjoe rech pour la rentree pro-
chaine un professeur pour son
ecole de danse Se presenter a
I'Ajoe le mercredi et le samedi de
15h30 a 17h30. Contact
alaingreaux@wanadoo.fr Tel:
0590 2776 60 ou 0690 652305
ou 0690 46 71 05

Occasions d'affaires
Vends fonds de commerce a
Gustavia Bail 3-6-9 bien place -
Petit loyer 110.000 euros. Tel :
0690 770 070.

Immobilier
Ventr
St Barth Sotheby's
Properties
865-A vendre, charmante villa de
deux chambres et piscine situee
a Toiny, entierement renovee
dans un style contemporain. Elle
beneficie d'une vue magnifique
et imprenable sur I'ocean ;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05
St.Barth Sotheby'
Properties RATAL LTY
A vendre, terrain constructible
situe sur les hauteurs de Lurin
avec une vue imprenable en
direction de Shell Beach et au
loin sur St Martin. Vendu avec un
permis de construire pour une
villa de deux chambres. Tres
bonne opportunity pour generer
des revenus locatifs
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05


St Barth Sotheby's
Properties TNT.
AV, villa de trois chambres et pis-
cine situee sur les hauteurs de
Gd Cul-de-sac. Elle offre une
belle vue sur le lagon. Permet
une grande liberty d'extension et
de renovation pour la realisation
d'une tries belle propriety ;
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty :
0590 29 75 05

Apts et Maisons
a louer
879-Jolie Studio a louer a I'an-
nee. T1e: 0690.67.05 37
862-Loue garage pour stockage
a Gustavia 600 euros/mois.
Contacter Agence Ici et La 0590
27 78 78
879- Loue a I'annee plusieurs
appartement a Gustavia. tel. : 05
90 29 71 74
Demandes
de locations
Looking for Monthly Villa Rental
Dec. 1, 2010-May 1, 2011. 2
Bedrooms, 2 Baths, pool,


The Best Selection

of Villas in St Barth


SAgence Immobiliere


a Villa Rentals a Location de Villas

a Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www.icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthelemy


Restez en contact avec Saint Barthelemy.
Recevez chaque semaine, par avion, ou que vous habitiez,
votre exemplaire du "Journal de St. Barth"

Nom :


Adresse :


C. Postal : Ville :


Pays:


email :


TARIFS

Guadeloupe

Martinique

Metropole

Europe (CEE)

U.S.A.

Canada


1 an

125E J

125E J

125E J

168 J

168 J

168 J


6 mois

69 E J

69 E J

69 E J

92 E J

92 E J

92 E J


Ci-joint cheque ou mandat de:

Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthbelmy cedex

Te1: 05.90.27.65.19 /Fax: 05.90.27.97.60.
E-mail : journalsbh@wanadoo.fr


t
Avis DE REMERCIEMENTS
Tres sensibles aux marques
de sympathie que vous avez
temoign6 lors du dec6s de
notre mere Elizabeth Ledee,
tous les enfants et la famille
vous adressent leurs sinceres
remerciements.
Un merci particulier a l'infir-
miere Sophie, aux kinesithe-
rapeutes Patricia et Veroni-
que, a Florimond et Lucienne,
Joel et Patricia, Magali,
Nicole, et Yvette, Jose et
Charles, Ghislaine, la chorale
de Lorient et Christiane
Greaux, les medecins trai-
tants, les religieuses et le pere
Kaz6. Et tous ceux et celles
qu'on a pu oublier.
Un grand merci a tous.
La Famille Ledee.

modern. Know St Barts well-pre-
fer St Jean area but open to any
location with good view. I am
friend of St Barts 25 years.
Contact Ron Federici US (703)
963-8861 or
DRFEDERICI@aol.com


SReal Estate













:tI 674 RUE E L PAI [tI _VI,


0I Ir n I r I I 1~



ECHAPPEMENT AmoRTISSEUR
O TEL :59


SCARAIBE SECURITY
INCENDIE POUR PARTICULIERS & ENTREPRISES
VENTE ENTRETIEN RECHARGE
FORMATION
ITL. 05 90127153 89,- Cel. : 06 90 61 17 19





B - i ,, e -o -




* Sudoku at
Solution du --- -
precedent 5 3 7 2 4 8 1 9
numero 2 9 8 6 7 1 3 4 5


1 2 5 3 8 7 4 6 9
3 4 9 5 6 2 7 1 8
7 8 6 4 1 9 2 5 3
8 1 2 7 5 6 9 3 47
9 5 3 8 2 4 6 7 1
6 7 4 1 9 3 5 8 2_




LE JOURNAL
DE SAIT-BARTH
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthelemy cedex
ISSN: 1254-0110 Td: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
journalsbh@wanadoo.fr www.jouraldesaintbarth.com
Editeur: S.a.r.l. Societe de Presse Antillaise
G6rante et dir. de la publication Aviga6l Haddad
R4dactrice en chef Pierrette Guiraute
R4daction Rosemond Greaux
Commerciaux Ange Patureau, Avigael Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Depot legal a chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute respon-
sabilite sur les annonces publics. Reproduction ou utilisation des textes,
annonces, photos, publicites publics dans le journal interdites sans notre
autorisation ecrite.


[ AMEUBLEMENT
J ESCALIER
[ CUISINE
ETUDE PERSONNALIS~ GRA'UITE
I'UISERIE MARIGOT 05.90.27.76.21
sbmenuiserie@wanadoo.fr


ARTISAN Petits Travaux
-eusre enue rn-
PetitesS dec et -lm T u Dier


Olivier Courroux
0690 75.59.24


Housekeeping
0690 75.79.30


Une grille de sudoku est divisee en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carres. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 a 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carre de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement reussir vos premieres grilles. Bonjeu!
Retrouvez la solution dans notre prochain numero
~~~~~~1






8 3
_3j_ --- - --
3 5 1 81



2 5 3 8 1


S t f8 54

www su dokustar fr_______ en9 igese


SGROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
MENUISERIE
ENTREPRISE GENERAL DU BTP
TEL: 05.90.51.15.85 FAx: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


A.U.D.RA.
Chiropracteur: Klein Gerard
Infirmiers-Infirmieres:
Barb6 Sophie 05
Benoit Helene
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne V6ronique
Febrissy Gr6aux Corinne
Melinand Cecile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinesitherapeutes:
Andre Sandrine
Bertin Guylene
Daniel Arnaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frederic
Jourdan V6ronique
Klein Gerard
Maingard Bernadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frederic
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Osteopathe: Minguy E


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
P6dicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychoth6rapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'adroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie a St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VETERINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55


05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIERES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
HOPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MEDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HOTEL DE LA COLLECTIVITE 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 a 12h00 et de 13h30 a 1 7hOO
saufle mercredi de 7h30 a 12h30
ETAT CIVIL Numero d'urgence week-ends etjours feres 06.90.33.12.75
SOUS-PREFECTURE 05.90.27.64.10
RESERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MEDECINS GENERALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugene 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homeopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Geriatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homeopathe/Osteopathe: Worthington 05.90.27.66.50
MEDECINS SPECIALISTS
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gynecologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif: Vassel Bernard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicais Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
Pallas Alain 05.90.87 25 55
Rident V6ronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/medecin osteopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Francois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Francois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANTE











OFFRE CANAL+ CANALSAT



JOUEZ GAGNANT! !


0* 0i


O13TI
F PVR



^ ^ ^ ----a ss.^^ ^* .................!!^


NAlSATUfEBMENT I
01 sode acdA Fa
cad eil ppred et d
QIorab~Mda dcd


cuypose


POUR PLUS DI RENSIGNIEMNTS
nti~,LLO A 0DEMi 0 501 502T)
PkI~b UM OffI. LNC& 601M4 u NTE uf


WA4 d Ie u 30 Kit 2010 por b0t rowe comemier de 12 rAs c CA
3Oio/i s ixiB ndal o6 ao lES OWANES CANAL+ |34/mxi dco-
rsd: 'Kir t s d (4 () olirt rovait pd n adrn7wB rsferew
A AN7I ES compfrrio b faso di poraobe bps rAd doik &W per pcvi ye regioge de o Dwbkoico- O rKneiwf de crfps et it rfo
ur ?60- habCI codfe P a'bole de 85 cEnp' am lte LMiSw i et kt
22 mas Gcrtei, oa e dei s 2 (d1tn1 rma on(onrs ivtEs restez obome a
ePVR PerAord V Bo Recox rdr tr Vdlo eomeascreseni
mvdbu e d'&idm itrcoott., poptd des m
esH l oders'L e? ileiear MiD,




Full Text

PAGE 1

LES GRANDES LIGNES DU PLAN DE SECOURS SPƒCIALISƒ C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E EL L e e s s M M a a n n g g l l i i e e r r s s S S a a i i n n t t J J e e a a n n 9 9 7 7 1 1 3 3 3 3 S S t t B B a a r r t t h h é é l l e e m m y y T T é é l l : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 8 8 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 0 0 8 8 5 5c c l l a a u u d d i i n n e e . . m m o o r r a a @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r r N°879 … Mercredi 9 juin 2010DESAINT-BARTHT T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr ISSN : 1254-0110 LEJOURNAL Vainqueurs en 2003, 2004, 2005 et tenants du titre 2009, les Barras se sont inclinés samedi en finale du championnat de Guadeloupe de rugby face à une bonne équipe du Bruc. Lire le compte rendu du match en page sports.Championnat de Guadeloupe de rugbyLes Barras ont perduLes acteurs du Plan de Secours Spécialise cyclone étaient réunis vendredi dernier à lhôtel de la Collectivité pour faire le point sur leur degré de préparation. Lire page 2. S AISON CYCLONIQUE : LES GRANDES LIGNES DU PLAN DE SECOURS SPƒCIALISƒ

PAGE 2

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 8792 Comme chaque annŽe, les acteurs du Plan spŽcialisŽ cyclone se sont rŽunis ˆ l'entrŽe de la saison cyclonique pour faire le point sur l'Žtat de prŽparation des services publics en cas de passage d'un phŽnomne cyclonique. Cette rŽunion a eu lieu vendredi 4 juin dans la salle des dŽlibŽrations de l'h™tel de ville. En raison de la dŽmission rŽcente de Patrick Kawamura qui prŽsidait la commission Rglementation et SŽcuritŽ, c'est finalement le premier vice-prŽsident Yves GrŽaux et le responsable du service SŽcuritŽ civile, ClŽmenceau Magras qui coordonnaient cette rŽunion, en prŽsence du secrŽtaire gŽnŽral des services de l'Etat de la prŽfecture, Claude LiŽgeon. Quatre jours aprs l'ouverture par le National Hurricane Center, chargŽ par l'Organisation mŽtŽorologique mondiale de la surveillance cyclonique dans le bassin Atlantique, de la saison cyclonique 2010 qui s'annonce trs active, le degrŽ de prŽparation des services publics est bon gr‰ce ˆ une organisation aujourd'hui bien rodŽe et il faut le souligner, un coordinateur du plan, ClŽmenceau Magras, vigilant au moindre dŽtail. La grande nouveautŽ de l'annŽe 2010 ? les patients de l'h™pital de Bruyn ne sont plus condamnŽs ˆ rejoindre un abri sžr en cas de dŽclenchement d'une alerte cyclonique. Le nouveau b‰timent qui a ouvert ses portes en dŽcembre 2009 offre en effet toutes les conditions nŽcessaires.Procédure dalerte inchangéeDŽveloppŽ par MŽtŽo France, un systme d'alerte mŽtŽo indique par une couleur le niveau de dangerositŽ d'un phŽnomne naturel qui, aux, Antilles peut tre constituŽ par un cyclone, de fortes prŽcipitations, des vents violents, ou une mer dangereuse. La couleur jaune ÇSoyez attentifsÈ appelle ˆ la vigilance d'un danger imprŽcis ou dont les effets sont limitŽs. L'orange invite lui ˆ la prŽparation face ˆ un danger probable prŽvu ˆ courte ou moyenne ŽchŽance. Le niveau rouge appelle ˆ la protection face ˆ un danger trs probable et imminent (moins de 18 heures gŽnŽralement). Tenant compte du risque cyclonique, deux couleurs supplŽmentaires ont ŽtŽ ajoutŽes ˆ ce systme d'alerte: le violet qui correspond ˆ la phase de confinement de l'alerte cyclonique et une phase d'alerte grise qui appelle ˆ la prudence aprs le passage de l'ouragan. Cette dernire alerte qui englobe, ple-mle, la phase d'intervention des secours et la levŽe de l'alerte, est jugŽe trop imprŽcise par les acteurs locaux du plan spŽcialisŽ cyclone qui ont demandŽ au reprŽsentant du prŽfet la possibilitŽ de scinder l'alerte en deux avec une premire phase dŽdiŽe ˆ la mise en Ïuvre des secours et, plus tard, la levŽe de l'alerte permettant la circulation de la population, afin dԎviter que celle-ci ne gne l'intervention des secours. Mme si rien n'a encore ŽtŽ dŽcidŽ, plut™t que de modifier cette alerte nationale, il est plut™t envisagŽ de prendre un arrtŽ interdisant la circulation qui durerait le temps de l'intervention des secours.Au port, les plaisanciers invités à partirLe domaine portuaire de Gustavia ne constituant pas un abri cyclonique, comme chaque annŽe, les occupants de bateaux sont invitŽs ˆ regagner un endroit protŽgŽ ds le dŽclenchement de l'alerte Orange Iles du Nord. Comme chaque annŽe, une dŽcharge Žcrite sera notifiŽe aux usagers du port qui auraient dŽcidŽ de rester sur leur bateau, leur demandant de quitter instamment la zone. A dŽfaut de quoi, seule leur responsabilitŽ pourra tre invoquŽe. Lors du dŽclenchement de l'alerte orange Iles du Nord, une boule noire sera disposŽe sur le m‰t en surplomb de l'h™tel de la CollectivitŽ (Fort Oscar), signifiant, Çdanger, interdiction de prendre la merÈ. En phase d'alerte rouge, une croix noire sera disposŽe au mme endroit, matŽrialisant le danger, l'arrivŽe imminente de l'ouragan et la nŽcessitŽ pour les occupants des bateaux de rallier la terre immŽdiatement.Un nouvel abri pour les personnes grabataires ?Rien de changŽ par rapport ˆ l'annŽe prŽcŽdente s'agissant des abris sžrs. Au nombre de trois, ils accueillent toute personne dont l'habitation (habitat prŽcaire, bateau...) ne rŽpond pas aux conditions ŽlŽmentaires de protection en cas de passage d'un cyclone. Ils peuvent Žgalement tre utilisŽs aprs le passage du phŽnomne pour les occupants d'habitations hors d'Žtat. Il s'agit du local de l'ALC ˆ Corossol, du rŽfectoire de l'Žcole Saint-Joseph ˆ Lorient et du rez-de-chaussŽe de l'Žcole primaire de Gustavia. Les abris sžrs sont dotŽs de lits picots, eau, serpillire, WC chimique, mais il est indispensable d'apporter un couchage, de l'eau et des vivres si vous avez l'intention de regagner un abri. Pour les personnes grabataires qui devront obligatoirement tre accompagnŽes d'un membre de leur famille ou d'un ami, il existe en revanche une incertitude quant au lieu de l'abri, auparavant situŽ dans le local situŽ audessus de l'ancienne mairie et abritant dŽsormais la dŽlŽgation Croix rouge ainsi qu'un grand stock de matŽriel sanitaire. Il appara”t donc prŽfŽrable de chercher ailleurs un autre abri. Les postes de secours restent quant ˆ eux inchangŽs. Ils accueillent toute personne blessŽe ˆ la suite du passage d'un cyclone. Deux d'entre eux restent ouverts en permanence: l'h™pital de Gustavia et la caserne des Pompiers. Les trois autres, dits de repli, sont ouverts ds la phase de mise en oeuvre des secours, aprs le passage du phŽnomne. Il s'agit des deux classes au rez-de-chaussŽe de l'Žcole Saint-Joseph ˆ Lorient, du rez-de-chaussŽe de l'Žcole Alcide Terac ˆ Colombier et du dispensaire de Gustavia. Achaque poste de secours est attachŽ un mŽdecin qui se rend bŽnŽvolement ˆ son poste ˆ la phase des secours.PC cyclone à lEspace météo CaraïbesLe PC cellule sŽcuritŽ civile de la CollectivitŽ sera comme chaque annŽe installŽ ˆ l'Espace MŽtŽo Cara•bes. Durant le passage du phŽnomne, il est composŽ d'un gendarme, d'un reprŽsentant de la prŽfecture, d'un agent MŽtŽo France et du responsable sŽcuritŽ civile de la collectivitŽ, ClŽmenceau Magras. A la levŽe de l'alerte, le PC est renforcŽ par la vice prŽsidente de Nicole GrŽaux, le Major Louis Govi des pompiers qui est dŽsignŽ comme COS (Commandant des opŽrations de secours), l'urgentiste Gilles Alleyrangues en tant due DSM (directeur des secours mŽdicaux en coordination avec les autres mŽdecins occupant les postes de secours, et les pompiers sur le terrain. Le PC peut tre joint ˆ toutes les phases de l'alerte au 0590 87 99 99.Les courriers envoyésLes courriers adressŽs aux diffŽrents acteurs socioprofessionnels de l'”le sont dŽjˆ partis. Ils sont au nombre de six : l'un est destinŽ aux entreprises de travaux publics et ˆ celles d'entretien d'espaces verts les invitant ˆ Žliminer les dŽchets et leur rappelant notamment que les grues doivent tre mises en sŽcuritŽ au moment du dŽclenchement de l'alerte. Un second courrier a ŽtŽ adressŽ aux garagistes pour les sensibiliser ˆ la nŽcessitŽ de se dŽbarrasser des carcasses et autres pneus qui peuvent constituer des projectiles dangereux en cas de forts vents et des nids ˆ rats et moustiques aprs le passage du phŽnomne. Les commerants, les stations d'approvisionnement de carburant et la sociŽtŽ Ruby ont Žgalement ŽtŽ destinataires d'un courrier qui rappelle ˆ chacun les consignes ˆ mettre en Ïuvre lors du dŽclenchement cyclonique.Le dépliant de préparation et dinformation prochainement distribuéLa publication du dŽpliant ŽditŽ en franais, mais Žgalement dans une version anglaise, accompagnŽ du document ÇConsignes d'utilisation d'un abri sžrÈ a ŽtŽ reconduit cette annŽe. Il sera prochainement distribuŽ dans toutes les bo”tes aux lettres. LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV RŽunion du Plan spŽcialisŽ secours cyclone 2010

PAGE 3

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 8793 Jeudi dernier, les gendarmes ont procŽdŽ ˆ l'interpellation de deux hommes, tous deux dŽfavorablement connus des services de police, et suspectŽs d'tre les auteurs d'une sŽrie de six vols perpŽtrŽs depuis le 1er juin dans des villas (notamment celle du comŽdien Yves RŽgnier) et ˆ l'h™tel Isle de France. L'une des victimes, le couturier Calvin Klein, si mŽcontent de s'tre vu dŽrober des objets alors qu'il Žtait en vacances, a dŽcidŽ d'interrompre son sŽjour. ArrivŽ depuis le mois de fŽvrier, sans travail ni domicile, le premier des cambrioleurs tout juste ‰gŽ de 18 ans, a ŽtŽ interpellŽ sur la plage de Flamands au petit matin. Le second un peu plus ‰gŽ, cuisinier de son mŽtier et saisonnier rŽgulier de l'”le o il revient travailler depuis 3 ans, a quant ˆ lui ŽtŽ arrtŽ ˆ son domicile de Flamands o, en plus de la quasi totalitŽ du butin des vols, 18 grammes de coca•ne et prs de 4000 euros et dollars ont Žgalement ŽtŽ retrouvŽs. Le butin constituŽ de tŽlŽphones, ordinateurs, appareils photos, vtements ainsi qu'un peu d'argent a ŽtŽ restituŽ ˆ leurs propriŽtaires. L'argent et la drogue ont en revanche ŽtŽ saisis. Les deux auteurs rŽpondront des faits de vols devant le tribunal correctionnel qui se rŽunira ˆ Saint Barth le 9 dŽcembre prochain. Le plus ‰gŽ des deux chez qui la coca•ne a ŽtŽ retrouvŽe, s'est paralllement vu reprocher un trafic de stupŽfiants. DŽfŽrŽ vendredi ˆ Basse Terre, il a ŽtŽ jugŽ en comparution immŽdiate pour ces dernier faits. Il a ŽcopŽ d'une peine de 8 mois de prison dont 6 avec sursis. Le skipper du voilier arraisonnŽ la semaine passŽe par la douane au large de la Martinique avec 1,39 tonne de coca•ne ˆ bord a ŽtŽ placŽ en garde ˆ vue, a-t-on appris lundi de source policire. Au moment de son interpellation, un second bateau lui appartenant a Žgalement ŽtŽ arraisonnŽ par la douanes dans la mme rŽgion. Le skipper, ‰gŽ de 54 ans, est ressortissant d'un pays europŽen qui n'a pas ŽtŽ prŽcisŽ. Le second b‰timent, battant pavillon suŽdois comme le premier, ne contenait pas de drogue, mais les investigations de l'antenne Cara•bes de l'Office central pour la rŽpression du trafic illicite des stupŽfiants (OCRTIS), ˆ l'origine de la saisie, dŽmontrent qu'il s'apprtait ˆ en transporter un chargement. La douane franaise avait annoncŽ vendredi avoir saisi dans la nuit de 1er au 2 juin 1,39 tonne de coca•ne sur un voilier navigant prs des c™tes de la Martinique. D'une valeur marchande de 83 millions d'euros, cette prise de coca•ne est la plus importante de l'histoire des douanes franaises. AlertŽ ˆ l'automne 2009 par un pays europŽen qu'un voilier Žtait susceptible de transiter par la route maritime des Cara•bes pour livrer de la coca•ne d'origine vŽnŽzuŽlienne en Europe, l'OCRTIS avait entamŽ une enqute qui avait permis, dans un premier temps, d'identifier le skipper, puis de retrouver la trace du voilier. Celui-ci a ŽtŽ arraisonnŽ par les garde-c™tes des douanes franaises, qui travaillent au sein de l'antenne Cara•bes de l'Office. Cette prise est "l'une des plus importantes rŽalisŽe en une seule fois sur un seul voilier" et reprŽsente, sur le marchŽ de la revente, une valeur estimŽe ˆ prs de 85 millions d'euros, a dit de son c™tŽ la police. L'enqute de l'Office se poursuit dans plusieurs pays, notamment au Venezuela et en Espagne o le voilier Žtait susceptible de dŽcharger la drogue destinŽe ˆ plusieurs pays europŽens, selon des sources policires. La zone Cara•bes constitue l'une des routes maritime privilŽgiŽe par les trafiquants de coca•ne entre l'AmŽrique latine et l'Europe. En 2009, la douane franaise a saisi plus de 5,11 tonnes de coca•ne, reprŽsentant une augmentation de prs de 15% par rapport ˆ 2008. Depuis 2004, les autoritŽs franaises -marine, police ou douanesont rŽalisŽ de trs importantes saisies de coca•ne, notamment au large des Antilles ou de l'Afrique. Le 4 aožt 2008, des douaniers franais avaient saisi 1.072 kg de coca•ne au large de la Martinique et le 31 janvier de la mme annŽe, ce sont 2,5 tonnes de coca•ne qui avaient ŽtŽ saisies au large des c™tes africaines, l'une des plus importantes prises jamais rŽalisŽes par l'administration franaise. SŽrie de vols dans les villas L L e e s s d d e e u u x x a a u u t t e e u u r r s s i i n n t t e e r r p p e e l l l l é é s s Saisie record de 1,39 tonne de cocaïne au large de la Martinique, le skipper interpelléR R e e t t o o u u r r e e n n m m é é t t r r o o p p o o l l e e p p o o u u r r c c e e v v o o l l e e u u r r d d e e s s a a c cLe 3 juin vers 21h30, une touriste de nationalitŽ amŽricaine a eu un accident de la circulation au volant d'un vŽhicule de location. La prise de sang a rŽvŽlŽ un taux d'alcool ŽlevŽ: 2.48 gr/litre de sang. Seule en cause dans cet accident, elle s'est immŽdiatement acquittŽe de l'amende de 2000 euros sous forme de consignation. Pour mŽmoire, la procŽdure de consignation consiste ˆ faire payer immŽdiatement une infraction au Code de la Route commise par un ressortissant Žtranger qui n'a pas de domicile ou de travail sur le territoire Franais. Depuis le dŽbut de l'annŽe cinq consignations pour conduite sous l'emprise d'un Žtat alcoolique, ont ŽtŽ relevŽes par la brigade de gendarmerie. DŽbarquŽ sur l'”le il y a une quinzaine de jours, un jeune de 20 ans, s'est fait interpeller par les gendarmes aprs avoir subtilisŽ le sac de plage d'une touriste italienne en train de se baigner. ConvoquŽ ˆ l'audience correctionnelle de dŽcembre, ce jeune sans profession devrait repartir aujourd'hui mercredi en mŽtropole dont il est originaire, sous la pression de sa famille chez qui il Žtait ici hŽbergŽ. Dans la continuitŽ de cette enqute, une jeune femme a ŽtŽ interpellŽe en possession d'objets volŽs par le jeune homme ˆ qui elle les avait achetŽs pour 200 euros, en toute connaissance de cause. Les objets -sac et lunettes de soleil d'une grande marqueont ŽtŽ saisis pour tre restituŽs ˆ la victime. La receleuse fait l'objet d'une convocation devant le DŽlŽguŽ du Procureur de la RŽpublique ˆ Saint-Martin.2 2 , , 4 4 8 8 g g r r a a m m m m e e s s d d   a a l l c c o o o o l l d d a a n n s s l l e e s s a a n n g g ! !

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 8794 MISEÀDISPOSITIONDE LACARTEDURBANISMENous vous informons que le projet de carte d'urbanisme est de nouveau disponible et consultable ˆ l'H™tel de la CollectivitŽ depuis vendredi 3 juin. Vous pouvez la consulter tous les jours du lundi au vendredi, de 7h30 ˆ 12h et de 13h30 ˆ 17h. Un cahier des dolŽances est ˆ votre disposition pour y inscrire vos observations.PROCHAINERÉUNIONDU CONSEILMARDI15 JUINUne nouvelle rŽunion du conseil territorial se tiendra mardi 15 juin 2010 ˆ 17h ˆ l'h™tel de la CollectivitŽ. 13 points sont ˆ l'ordre du jour de la rŽunion. 1CrŽation du conseil portuaire 2arrt du compte administratif de la collectivitŽ pour l'annŽe 2009 3affectation du rŽsultat de fonctionnement pour l'exercice 2009 4accord entre l'Etat et la collectivitŽ de Saint-BarthŽlemy concernant l'assistance administrative mutuelle en matire fiscale 5autorisation au PrŽsident ˆ signer une convention avec le service gŽnŽral des douanes. 6acquisition de la parcelle cadastrŽe AM142 ˆ Lurin 7rŽfection du quai du bord de mer modification budgŽtaire / virement de crŽdit 8Code de l'environnement: a abrogation partielle b fixation de la liste des installations ˆ risques 9projet d'extension de la centrale EDF modifications du code de l'environnement et du code d'urbanisme 10travaux d'amŽnagements du port de commerce en collaboration avec EDF et RUBIS: projet de sŽcurisation du dŽpotage des pŽtroliers 11rŽensablement de la Baie de Saint-Jean 12bornage de la parcelle AP31 ˆ Saint Jean 13affaire commune de Saint-BarthŽlemy / SMTA : proposition de transaction. FICHEDENTRÉE STATISTIQUESLa fiche d'entrŽe statistiques du ComitŽ du Tourisme est en circulation depuis le 1er juin 2010.? Une urne a ŽtŽ placŽe ˆ la salle d'arrivŽe de l'aŽroport ainsi qu'ˆ la salle d'arrivŽe de la gare maritime de Gustavia. ?Nous rappelons que cette fiche d'entrŽe est destinŽe ˆ accro”tre notre connaissance des flux des visiteurs et ainsi de nous aider ˆ dŽvelopper nos actions de promotion. Nous vous remercions de votre soutien et de votre comprŽhension. Le ComitŽ du Tourisme.Mai 2010 : Chaud et encore chaudCi-dessous le bilan mŽtŽo du mois ŽcoulŽ rŽalisŽ parYannick GrŽaux, animateurˆ lÔEspace MŽtŽo Cara•bes. PrŽcipitations dans le normale: 76,6 mm de prŽcipitations ont ŽtŽ enregistrŽs au cours du mois ŽcoulŽ. Un chiffre proche de la normale qui est 80,7 mm, loin du record du mois de mai 1983 qui avait rŽvŽlŽ un maximum de 253,9 litres d'eau par m2. Depuis le dŽbut de l'annŽe, il est tombŽ un total de 294,5 mm quand la normale est de 287,6 mm.TempŽratures proches du recordLa moyenne des tempŽratures minimales s'est montŽe ˆ 25,7¡C, supŽrieure donc ˆ la normale de 24,5¡C et trs proche du record de 2009 qui est de 25,8¡C. La moyenne des tempŽratures maximales est de 31¡C, supŽrieure Žgalement ˆ la normale de 30,3¡C . La tempŽrature la plus chaude de 33,7¡C a ŽtŽ enregistrŽe le 25 mai; la plus basse de 23,6¡C le 28. Il est ˆ noter que la tempŽrature minimale de 27,4¡C mesurŽe le 25 et le 26 en fin de nuit reste trs ŽlevŽe pour un moi de mai. Elle est cependant loin de la valeur record de 28,3¡C, mesurŽe le 27 mai 1970. La tempŽrature moyenne est de 28,4¡C, supŽrieure de presqu'1¡C ˆ la normale saisonnire.La mer toujours chaudeLa tempŽrature de l'ocŽan est voisine de 29¡C et prŽsente toujours, comme depuis le dŽbut d'annŽe, une anomalie positive proche de 1¡C. Atitre indicatif, la tempŽrature moyenne de la mer au mois de mai 1995 et 1998 Žtait de 28,5¡C. La tempŽrature de la mer actuelle est responsable des valeurs ŽlevŽes des tempŽratures minimales et des humiditŽs minimales. Plus humideLa moyenne des minima d'humiditŽ a ŽtŽ de 63,4% durant le mois dernier, contre 59,6% pour la valeur moyenne ; celle des maxima s'est quant ˆelle montŽe ˆ 90,8% et se rŽvle elle aussi supŽrieure ˆ la normale de 84,7%. Le minimum d'humiditŽ de 51 % a ŽtŽ enregistrŽ le 5 mai et le maxi de 100%, partagŽ par les journŽes du 6, 7, 29 et 30 mai.Le vent : prŽdominance des AlizŽsPrŽdominance des alizŽs durant les trois premires semaines du mois de mai. Apartir du 23, Žtablissement d'un vent au secteur Sud, temporairement de secteur Sud Ouest. La moyenne de la force du vent constatŽe est 20 km/h, au dessus de la norme. Les rafales ont atteint 75 km/h le 29 dans l'aprs-midi, au passage d'un orage remontant de la Cara•be.Faits marquants :Passage en vigilance jaune pour les ”les de St BarthŽlemy et St Martin du jeudi 27 mai au dimanche 30 mai. La situation : air froid d'altitude sur le nord des Petites Antilles. RemontŽe d'air chaud et humide de la Cara•be. ConsŽquences : remontŽes d'orages dans un flux de secteur Sud-Ouest et une mer de vent associŽe, agitŽe et hachŽe. De grosses cellules orageuses et pluvieuses sont passŽes ˆ proximitŽ des ”les. Seule la journŽe du 29 a connu des prŽcipitations. En 24 heures, il est ainsi tombŽ : Gustavia: 20,4 mm. Lorient: 46,0 mm. Flamand: 29,0 mm. Pour la pŽriode du vendredi 28 au dimanche 30, le vent de secteur Sud-Ouest a soufflŽ en moyenne ˆ 20 km/h avec des rafales ˆ 75 km/h. La mer du vent prŽsentait des creux moyens de 1,20 m ˆ 1,50m. La gne pour les navigations aŽrienne et nautique est restŽe faible ˆ modŽrŽe.PrŽvisions saisonnires : Les prŽvisions pour les trois prochains mois font appara”tre une anomalie chaude des tempŽratures sur la Cara•be. Les prŽcipitations devraient par ailleurs tre supŽrieures aux normales de saison. Un sŽisme modŽrŽ d'une intensitŽ de 4,3 sur l'Žchelle de Richter, selon l'Observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe (OVSG), a ŽtŽ ressenti dimanche 6 juin ˆ 21h28 locales (23H45 ˆ Paris). L'Žpicentre a ŽtŽ localisŽ ˆ 66 km au nord-nord-ouest de Saint-Martin par 18.60¡N, 63.36¡W, ˆ 28 km de profondeur (soit une distance hypocentrale d'environ 71 km). Ce sŽisme a pu gŽnŽrer, dans les zones concernŽes les plus proches, une accŽlŽration moyenne du sol de 1.5 mg (*), correspondant ˆ une intensitŽ macrosismique de I-II (non ressentie). Suivant le type de sols, les intensitŽs peuvent cependant avoir atteint localement l'intensitŽ III (faiblement ressentie). Si vous avez ressenti ce sŽisme, vous pouvez tŽmoigner sur www.franceseisme.fr (BCSF) ÇLes trois associations SaintBarth Essentiel, Saint-Barth Environnement et l'Association pour la Protection des Oiseaux tiennent ˆ remercier les signataires de la pŽtition ÇProtŽgeons les zones naturelles de Saint-BarthŽlemyÈ, pour leur mobilisation prouvant, s'il en Žtait besoin, leur intŽrt pour l'avenir environnemental de l'”le. Pour Saline, aprs la mise ˆ disposition au public du projet de carte d'urbanisme, il semblerait que le projet d'Žco-resort soit ŽcartŽ. Toutefois, l'extension proposŽe au Sud-Ouest de la Saline, pourtant en zone ˆ risque, est surprenante, d'autant plus que la Justice a, par le passŽ, donnŽ raison ˆ la CollectivitŽ qui refusait un permis dans cette zone. En ce qui concerne Cul de Sac, la zone reste naturelle, mais le chantier ˆ l'abandon jouxtant la zone promise ˆ dŽclassement a enlevŽ beaucoup de charme ˆ la baie. Il devrait servir d'exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Pour Toiny, l'extension de la zone constructible aux abords de l'Žtang va permettre la rŽalisation d'un h™tel. Nous sommes opposŽs ˆ cette extension en pleine zone d'intŽrt Žcologique, faunistique et floristique, et ˆ proximitŽ d'une plage trs dangereuse. En conclusion, merci encore pour la participation de tous ˆ cette pŽtition qui a portŽ ses fruits. ?Nous devons toutefois rester concernŽs et vigilants afin que l'urbanisme ne se dŽveloppe pas au dŽtriment de l'environnementÈ. AdoptŽe lors du conseil territorial du 31 mai pour un montant maximum de 1000 euros, l'aide ˆ la formation initiale pour l'annŽe 2009-2010 devrait devenir une rŽalitŽ avec la prochain mise ˆ prochaine d'un imprimŽ de demande. C'est ce que nous a indiquŽ Yves GrŽaux, premier vice-prŽsident chargŽ des affaires scolaires que nous avons interrogŽ. Cette aide destinŽe aux jeunes Žtudiant ˆ l'extŽrieur de l'”le a ŽtŽ mise en place par la CollectivitŽ pour rŽtablir l'ŽgalitŽ entre ceux qui partaient Žtudier en mŽtropole et ceux scolarisŽs en Guadeloupe, Martinique ou encore ˆ Saint Martin. ÇLa problŽmatique est nŽe avec le dŽbut du versement de l'aide ˆ la continuitŽ territoriale destinŽe aux jeunes Žtudiant en mŽtropole, mais ˆ laquelle ceux Žtudiant en Guadeloupe, en Martinique ou ˆ Saint Martin ne pouvaient pas prŽtendre. Or, l'aide accordŽe au titre de la continuitŽ territoriale est trs supŽrieure ˆ l'indemnitŽ Žtudiante de la CollectivitŽ qui se monte ˆ 250 euros. Les parents des enfants scolarisŽs dans la rŽgion se sont lŽgitimement sentis lŽsŽsÈ, explique Yves GrŽaux. Une premire ligne de 200 000 euros a ŽtŽ mise en place par la collectivitŽ lors du vote du budget primitif 2010. Mais c'est ˆ la rŽunion suivante, celle du 31 mai, que le montant de 1000 euros valable uniquement pour l'annŽe scolaire 2009-2010, a ŽtŽ arrtŽ: Çc'est un maximum. L'aide n'est pas cumulable. Ainsi ceux qui ont dŽjˆ bŽnŽficiŽ du fonds de continuitŽ territoriale ou de l'indemnitŽ Žtudiante, se verront dŽfalquer le montant des aides dŽjˆ peruesÈ, a prŽcisŽ Yves GrŽaux. Conditions d'attribution? Çles mmes que pour l'indemnitŽ Žtudiante qui sont principalement d'avoir fait sa scolaritŽ ˆ Saint Barth jusqu'ˆ la classe de 3, suivre un cursus qui n'est pas proposŽ ici et avoir son port d'attache iciÈ a encore prŽcisŽ l'Žlu.Une aide à pérenniserL'aide ˆ la formation initiale continuera ˆ tre versŽe dans les annŽes ˆ venir, mais pour un montant et sous des conditions qu'il appartient ˆ une commission de travail mise en place lors du dernier conseil territorial de dŽfinir. PrŽsidŽe par Yves GrŽaux, cette commission est composŽe des conseillers territoriaux Beno”t Chauvin et Jeannot Danet, de trois parents d'Žlves ainsi que du principal du collge ou de son reprŽsentant. ÇL'objectif est de mettre en Ïuvre une politique d'aide ˆ la formation initiale ˆ l'extŽrieur de l'”le, rŽflŽchir sur tous les champs d'intervention possible de la CollectivitŽ visant ˆ favoriser la formation des jeunes. Le travail de la commission ne va donc pas s'arrter au simple problme du cožt du transportÈ, concluait Yves GrŽaux. Aide ˆ la formation initiale Le formulaire de demande prochainement ˆ disposition Carte d'urbanismeGlobalement satisfaites, les associations de préservation de lenvironnement et du patrimoine restent vigilantesLes trois associations ˆ l'origine de la pŽtition ÇProtŽgeons les espaces naturels de Saint BarthŽlemyÈ, s'estiment globalement satisfaites du projet de carte d'urbanisme actuellement soumis ˆ la consultation du public. Toutefois, dans un communiquŽ qu'elles nous ont demandŽ de publier, elles se disent extrmement vigilantes, regrettant au passage le dŽclassement de certaines parcelles sur le pourtour de l'Žtang de Salines. La Terre a tremblé CommuniquŽs PRÉSENTATIONDEFINDANNÉE DESATELIERSTHÉÂTRE DESB ARTISTS Jeudi 10 juin 20 h : ateliers marionnettes et thŽ‰tre enfants V endredi 11 juin 20h : ateliers thŽ‰tre adolescent et adultes Dimanche 13 juin 15h : ateliers marionnettes et thŽ‰tre enfants EntrŽe gratuite, salle de spectacle de Gustavia.

PAGE 5

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 8795 OrganisŽe samedi et dimanche matin, la collecte annuelle de la dŽlŽgation de la Croix Rouge lui a permis de rŽunir 4400 euros, dollars compris. La dŽlŽgation qui tient ˆ remercier la population pour sa gŽnŽrositŽ et l'accueil rŽservŽ ˆ ses bŽnŽvoles, en profite pour rappeler que chacun peut, selonses moyens, soutenir l'action de la Croix-Rouge et rejoindre ainsice grand mouvement de solidaritŽ. La CAF informe du dispositif «Vacances pour tous»La Caisse d'allocation familiales de Guadeloupe tiendra demain jeudi 17 juin de 8 ˆ 12 heures une matinŽe d'information dans les locaux du Service des Actions de SolidaritŽ de la CollectivitŽ. Cette rŽunion a pour but d'informer les allocataires de la caisse sur le dispositif national d'aide au dŽpart en vacances collectives des enfants des allocataires de la CAF ‰gŽs de 4 ˆ 17 ans. Le principe est simple: vous choisissez un sŽjour parmi ceux proposŽs par l'une structures organisatrices (Francas, Scouts de France, Jeunesse adeventiste, OCSB, AGDASE, FŽdŽration des oeuvres la•ques de Guadeloupe notamment) agrŽŽes par la caisse qui prend ˆ sa charge une partie du sŽjour, dont le montant varie en fonction de votre quotient familial qui ne doit, dans tous les cas, pas dŽpasser 500 euros. Pensez ˆ amener votre carte d'allocataire. MISEENRÈGLEDES VÉHICULESIMMATRICULÉS ENDEHORSDUTERRITOIRE DESAINTBARTHÉLEMYDe nombreux usagers circulent encore avec des vŽhicules en provenance de l'extŽrieur et donc avec une immatriculation SaintMartin/Guadeloupe/voire MŽtropole. Ces derniers n'ont toujours pas fait leurs formalitŽs administrativesauprs du service chargŽ des immatriculations. Les propriŽtaires de ces vŽhicules sont invitŽs ˆ se prŽsenter trs rapidement au Bureau de la Circulation Routire et des Transports afin de se mettre en rgle non seulement au niveau du certificat d'immatriculation mais Žgalement au niveau du rglement de la vignette 2010 et des vignettes des annŽes prŽcŽdentes! A savoir : Tous les vŽhicules arrivant sur l'”le sont identifiŽs au Service des Droits de Quai gr‰ce ˆ leur numŽro d'immatriculation mais Žgalement gr‰ce au numŽro d'identification du vŽhicule, leur propriŽtaire sont donc connus. A un moment ou ˆ un autre, ils seront amenŽs ˆ payer comme tout le monde leurs vignettes non seulement avec majoration mais en plus avec des pŽnalitŽs de retard consŽquentes, soit au moment de sa destruction ou encore en cas d'abandon du vŽhicule. Ne laissez donc pas perdurer des situations qui risquent de vous cožter trs chres par la suite. Il est encore temps de rŽgulariser! CommuniquŽs Collecte de la Cr oix Rouge Un peu plus de 4400 euros collectŽsIl n'y a pas d'‰ge pour tre bŽnŽvole! Le sourire de Gina Sneddon, doyenne des collecteurs en compagnie de deux collŽgiens Prs d'une vingtaine de collŽgiens se sont joints aux membres et sympathisants de la dŽlŽgation Croix Rouge lors de la collecte de fonds. Il s'agit de Shirley, Alexandre, Charlotte, Wilkinson, Dayana, Pauline, Lonnie, LŽa, Wendy, Enzo, Hugo, Hanae, Cassandre, Coline, HervŽ, Clara et les deux Valentin.

PAGE 6

ACTUALITÉSJSB 9 juin 2010 8796 JournŽe bien remplie et trs humide pour les adhŽrents de l'association ALC qui se sont rendus ˆ Saint Martin le samedi 29 mai. Une journŽe qui a commencŽ sous le signe de l'histoire avec la visite du musŽe de Marigot commentŽ par Christophe Henocq. Dans les diverses salles de ce musŽe, sont exposŽes les superbes collections archŽologiques, remontant ˆ plus de 2000 ans avant notre re, date de l'installation des premires populations prƒcŽramiques originaires d'AmŽrique dusud. La journŽe s'est poursuivie par une halte au sommet des arbres de la "Loterie Farm" o se trouve un parcours d'acrobranche. Une discipline de plein air consistant ˆ grimper et se dŽplacer d'arbres en arbres ˆ l'aide de structures en bois et c‰bles plus ou moins stables sous forme de passerelles suspendues, ponts de singe, lianes, sauts de Tarzan, tyroliennesÉ Une journŽe humide Žgalement avec de nombreuses prŽcipitations liŽes au passage de zones orageuses sur nos ”les, mais trs apprŽciŽe par lesenfants, et les accompagnateurs de l'ALC. Le meilleur a ŽtŽ gardŽ pour la fin, avec une visite au circuit de karting de La Savane, un circuit de 457 m entirement sŽcurisŽ, homologuŽ apr la FŽdŽration Franaise de Sport Automobile et par la Commission de sŽcuritŽ de la prŽfecture de Guadeloupe. La piste comporte des virages tous diffŽrents et parfois surŽlevŽs. AdaptŽe aux novices comme aux pilotes confirmŽs qui devaient venir ˆ bout de la technicitŽ de la piste pour battre les records !! Source corossol.info Aprs cinq mois de tŽlŽ, le duo guadeloupŽen RigobŽ et Ddte a entrepris une tournŽe ÇliveÈ. Samedi ce duo comique se produisait sur le plateau de l'Ascco ˆ Colombier ˆ l'invitation de l'association du quartier. Grand succs et franche rigolade lors de cette reprŽsentation trs apprŽciŽe des nombreux spectateurs prŽsents. DŽtroussŽ de ses outils, cet artisan lance un appel aux honntes gens. ÇUne fois de plus, on entend parler de cambriolage, de vandalismeÉ Cette fois ci, c'est tombŽ sur moi. Mon camion a ŽtŽ dŽvalisŽ de tous mes outils de travail et siphonnŽ de son essence. Au-delˆ de la perte financire Žvidente et du retard engendrŽ dans les chantiers, c'est surtout de la dŽception que cela me laisse. Nous ne pouvons pas grandchose contre l'acte mme de voler ou de dŽtŽriorer, mais nous pouvons, par contre, limiter les dŽg‰ts. Aussi, si quiconque essaie de vous contacter pour vous vendre des outils ˆ bas prix, ou tout autre matŽriel, veuillez contacter la gendarmerie au 05.90.27.11.70. C'est un acte civique. Cela fait des annŽes que j'entends cette phrase sur cette ”le : Çici, tout finit par se savoirÈ. En souhaitant que cet adage se prouve une nouvelle foisÉÈ EricJournée de villégiature à Saint Martin pour les membres de lALCM M o o r r t t s s d d e e r r i i r r e e a a v v e e c c R R i i g g o o b b è è e e t t D D è è d d è è t t e eOpinion «Avis aux honnêtes gens»

PAGE 7

ACTUALITÉSJSB 9 juin 2010 8797 Le CESC a ŽtŽ saisi par la CollectivitŽ pour un avis ˆ donner sur un projet d'accord d'assistance administrative mutuelle en matire fiscale entre l'Etat et la CollectivitŽ de Saint BarthŽlemy. Cet accord qui prŽcise les modalitŽs d'application du quatrime alinŽa de l'article LO 62144 du Code GŽnŽral des CollectivitŽs Territoriales concernant les personnes physiques ou morales qui sont considŽrŽes comme ayant leur domicile fiscal en mŽtropole, doit affirmer la volontŽ de chaque territoire de collaborer en vue d'une bonne application des rgles fiscales applicables sur leurs territoires respectifs. Aprs avoir dŽfini l'objet et le champ d'application de cet accord ainsi que les imp™ts visŽs, il fixe les modalitŽs d'Žchange de renseignements, ainsi qu'un engagement d'assistance en matire de recouvrement d'imp™ts. Aprs dŽbat et analyse, tant de la Loi Organique avant et aprs sa modification, que du dernier projet de convention fiscale Žmanant des services de l'Etat, Et considŽrant : . que l'article LO 6214-4 I 3¡2me alinŽa dans la rŽdaction originelle de la Loi Organique prŽvoyait que les modalitŽs d'application dudit article Žtaient prŽcisŽes en tant que de besoin par une convention fiscale en vue d'Žviter les doubles impositions et de dŽfinir les obligations de la CollectivitŽ en matire de communication d'informations ˆ des fins fiscales, . que l'article LO 6214-4 I 2¡dans la rŽdaction actuelle de la Loi Organique prŽvoit que la CollectivitŽ transmet ˆ l'Etat toute information pour l'application de la rŽglementation relative aux imp™ts et pour l'exŽcution des clauses d'Žchange de renseignements prŽvues par les conventions fiscales conclues par la France avec d'autres Etats. . que l'article LO 6214-4 Ibis dans la rŽdaction actuelle de la Loi Organique prŽvoit que les modalitŽs d'application de l'article I sont prŽcisŽes dans une convention destinŽe ˆ Žviter les doubles impositions et ˆ lutter contre l'Žvasion fiscale. . que la France est le pays qui a signŽ le plus grand nombre de conventions fiscales internationales, conventions comprenant des mesures d'assistance, et que d'ailleurs le dernier projet de convention fiscale entre l'Etat et la CollectivitŽ, mais Žmanant des services de l'Žtat en date du 13 mai 2009, prŽvoit notamment aux termes des articles 21 et suivants, des clauses d'Žchange de renseignements en tout point similaires, aux mmes clauses prŽvues dans l'accord objet des prŽsentes. . que la France est Žgalement le pays qui a signŽ vingt deux accords d'Žchange de renseignements avec des pays ou territoires avec lesquels elle ne souhaite pas signer de convention fiscale car considŽrŽs comme non coopŽratifs, . qu'ˆ ce jour, le gouvernement n'a transmis ˆ la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlŽmy, aucun nouveau projet de convention fiscale depuis la modification de la Loi Organique mais demande ˆ la CollectivitŽ de signer un accord d'assistance administrative, ramenant notre collectivitŽ au rang d'un territoire non coopŽratif, . que le fonctionnement de notre collectivitŽ ne prŽsente aucun des quatre critres essentiels pour l'OCDE, pour dŽfinir un paradis fiscal, . que mme si, depuis la modification de la Loi Organique instituant l'imposition des revenus ˆ la source, y compris pour les fonctionnaires, la convention fiscale qui est une convention franco-franaise, perd de son intŽrt sur la dŽfinition du lieu d'imposition, mais qu'elle garde toute sa valeur pour Žviter les doubles impositions, lutter contre la fraude fiscale et comme Žtant, de par son existence, le point de dŽpart de l'application de la modification de la Loi Organique. Le CESC Žmet un avis dŽfavorable ˆ la signature de l'accord d'assistance de manire isolŽe, considŽrant que cet accord, aprs avoir ŽtŽ modifiŽ sur certains points, doit tre intŽgrŽ dans une vŽritable convention fiscale. Fait ˆ Saint-BarthŽlemy, le lundi 7 juin 2010 Le PrŽsident du CESC, Jean-Marc GREAUXAVIS DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET CULTURELSUR LE PROJET D'ACCORD D'ASSISTANCE ADMINISTRATIVE EN MATIERE FISCALE ENTRE L'ETAT ET LA COLLECTIVITE DE SAINT-BARTHELEMY Digicel met en place sa 3G+Le 28 mai dernier, Digicel a annoncŽ le lancement de la 3G+ sur son rŽseau mobile. L'opŽrateur avait reu le 11 fŽvrier 2010 l'autorisation de l'AutoritŽ de RŽgulation des Communications Electroniques et des Postes de dŽployer sur son rŽseau mobile la technologie 3G+. Mais, fidle ˆ sa signature ÇTellement Plus!È, Digicel avait fait le choix de ne dŽployer la 3G+ qu'une fois qu'il serait en mesure de proposer ˆ ses clients le meilleur de la technologie 3G+. InterrogŽ ˆ ce sujet Yann Kerebel, PrŽsident et Directeur GŽnŽral de Digicel Antilles-Guyane a dŽclarŽ ÇNous avons dŽlibŽrŽment choisi d'attendre avant de nous lancer dans la 3G+. Cette attente nous permet de proposer des offres qui rŽpondent aux besoins de nos clients aussi bien en rapiditŽ qu'en simplicitŽ d'utilisation. Ceci gr‰ce aux technologies aujourd'hui disponibles, et que nous venons d'acquŽrir. Vous allez voir, vous allez tre surpris!È. L'opŽrateur indique que les opŽrations de mises ˆ jour de ses infrastructures rŽseaux ont dŽjˆ dŽbutŽ, les Žquipes techniques sont mobilisŽes en Martinique, Guadeloupe & Iles du Nord et Guyane pour prŽparer le passage ˆ la technologie 3G+. En effet, 100% du rŽseau Digicel actuel sera remplacŽ par des Žquipements encore plus performants et de nouveaux modules 3G+ seront installŽs. La majoritŽ des interventions auront lieu de nuit afin de maintenir la qualitŽ de service que Digicel offre ˆ ses clients. Cependant, de lŽgres perturbations sur le rŽseau peuvent tre enregistrŽes durant les mises ˆ jour. Depuis 2006, l'opŽrateur proposait dŽjˆ des offres Internet en illimitŽ ˆ travers notamment l'offre Blackberry permettant aux clients Digicel de surfer sur Internet et de recevoir et envoyer des mails en illimitŽs. Plus rŽcemment le lancement de l'offre No Limit, rŽservŽe aux moins de 26 ans, avait permis aux clients de Digicel de bŽnŽficierde SMS, d'appels et de l'Internet en illimitŽ. NOUVEAUSTOPÀMARIGOTConsidŽrant la nŽcessitŽ de rŽglementer la sŽcuritŽ et la circulation ˆ Saint BarthŽlemy, l'arrtŽ du prŽsident du conseil territorial arrte: Article 1Il est instaurŽ un arrt obligatoire sur la voie N¡90 au quartier de Marigot, ˆ son intersection avec la voie N¡209. Article 2La circulation sur ces voies est ˆ double sens. Article 3La signalisation verticale et horizontale rŽglementaire est mise en place et entretenue par les services techniques territoriaux. Article 4le prŽsent arrtŽ peut faire l'objet d'un recours pour excs de pouvoir devant le tribunal administratif de Saint BarthŽlemy dans un dŽlai de deux mois ˆ compter de son entrŽe en vigueur Article 5Monsieur le commandant de la brigade de la gendarmerie nationale, monsieur le chef de service de la police territoriale ainsi que madame la directrice des services techniques sont chacun en ce qui les concerne, chargŽs de l'application du prŽsent arrtŽ (É).STAGESDÉTÉA l'approche de l'ŽtŽ, vous tes nombreux ˆ avoir contactŽ la CEM pour avoir des informations concernant les Çjobs d'ŽtŽÈ ou les stages en entreprise. Pour tous renseignements, n'hŽsitez pas ˆ contacter la C.E.M. par mail: cemsbh@orange.fr; Ou sur son site: www.cem-stbarth.com CommuniquŽs HAPPYBIRTHDAYMARIUS!Marius Stakelborough a fetŽ samedi 5 juin en fin de matinŽe, son 87me anniversaire en compagnie d'amis venus pour l'ŽvŽnement au Select. FORMFITNESSFAITSONSHOWSur le plateau de l'Ajoe ˆ Lorient, samedi dernier, nous avons pu admirer les chorŽgraphies exŽcutŽes par les danseuses de Mallory en alternance avec les dŽmonstrations des cours collectifs proposŽs par Form Fitness : Body Pump, Body Attack, Step... et autres disciplines de renforcement proposŽes par le centre sportif de Lurin. ENIMAGES

PAGE 8

N N ¡ ¡ d d e e s s D D a a t t e e H H e e u u r r e e M M a a t t c c h h s s C C h h a a ” ” n n e e s s M M a a t t c c h h s s l l o o c c a a l l e e1 Vendredi 11 juin 10:00 Groupe A : Afrique du Sud / MexiqueATV / TF1 2 Vendredi 11 juin 14:30 Groupe A : Uruguay / FranceATV / TF1 4 Samedi 12 juin 07:30 Groupe B : CorŽe du Sud / GrceRFO / Canal+ sport * 3Samedi 12 juin 10:00 Groupe B : Argentine / NigŽriaATV / TF1 5 Samedi 12 juin 14:30 Groupe C : Angleterre / Etats-Unis ATV / TF1 6 Dimanche 13 juin 07:30 Groupe C : AlgŽrie / SlovŽnieATV / TF1 8 Dimanche 13 juin 10:00 Groupe D : Serbie / GhanaRFO / Canal+ * 7 Dimanche 13 juin 14:30 Groupe D : Allemagne / AustralieRFO / Canal+ 9 Lundi 14 juin 07:30 Groupe E : Pays-Bas / DanemarkRFO / Canal+ 10 Lundi 14 juin 10:00 Groupe E : Japon / CamerounRFO / Canal+ 11Lundi 14 juin 14:30 Groupe F : Italie / ParaguayATV / TF1 12 Mardi 15 juin 07:30 Groupe F : Nouvelle ZŽlande / SlovaquieRFO / Canal+ 13 Mardi 15 juin 10:00 Groupe G : C™te d'Ivoire / PortugalATV / TF1 14 Mardi 15 juin 14:30 Groupe G : BrŽsil / CorŽe du NordATV / TF1 15 Mercredi 16 juin 07:30 Groupe H : Honduras / ChiliRFO / Canal+ 16 Mercredi 16 juin 10:00 Groupe H : Espagne / SuisseATV / TF1 17 Mercredi 16 juin 14:30 Groupe A : Afrique du Sud / UruguayRFO / Canal+ 20 Jeudi 17 juin 07:30 Groupe B : Argentine / RŽpublique de CorŽeRFO / Canal+ 19 Jeudi 17 juin 10:00 Groupe B : Grce / NigŽriaRFO / Canal+ 18Jeudi 17 juin 14:30 Groupe A : France / MexiqueATV / TF1 21 Vendredi 18 juin 07:30 Groupe D : Allemagne / Serbie RFO / Canal+ 22 Vendredi 18 juin 10:00 Groupe C : SlovŽnie / Etats-UnisRFO / Canal+ 23Vendredi 18 juin 14:30 Groupe C : Angleterre / AlgŽrieATV / TF1 25 Samedi 19 juin 07:30 Groupe E : Pays Bas / JaponATV / TF1 24 Samedi 19 juin 10:00 Groupe D : Ghana / AustralieRFO / Canal+ 1 26Samedi 19 juin 14:30 Groupe E : Cameroun / Pays BasRFO / Canal+ 27 Dimanche 20 juin 07:30 Groupe F : Slovaquie / ParaguayRFO / Canal+ 28 Dimanche 20 juin 10:00 Groupe F : Italie / Nouvelle ZŽlandeRFO / Canal+ 29Dimanche 20 juin 14:30 Groupe G : BrŽsil / C™te d'IvoireATV / TF1 30 Lundi 21 juin 07:30 Groupe G : Portugal / CorŽe du NordATV / TF1 31 Lundi 21 juin 10:00 Groupe H : Chili / SuisseRFO / Canal+ 32Lundi 21 juin 14:30 Groupe H : Espagne / HondurasRFO / Canal+ 33 Mardi 22 juin 10:00 Groupe A : Mexique / Uruguay Canal+ sport 34 Mardi 22 juin 10:00 Groupe A : France / Afrique du SudATV / TF1N N ¡ ¡ d d e e s s D D a a t t e e H H e e u u r r e e M M a a t t c c h h s s C C h h a a ” ” n n e e s s M M a a t t c c h h s s l l o o c c a a l l e e35 Mardi 22 juin 14:30 Groupe B : NigŽria / CorŽe du SudRFO**/ Canal+ sport 36 Mardi 22 juin 14:30 Groupe B : Grce / Argentine RFO**/ Canal+ **/ TF1** 37 Mercredi 23 juin 10:00 Groupe C : SlovŽnie / Angleterre RFO**/ Canal+ 38 Mercredi 23 juin 10:00 Groupe C : Etats-Unis / AlgŽrie RFO**/ Canal+ sport 39 Mercredi 23 juin 14:30 Groupe D : Ghana / AllemagneATV / TF1**/ Canal+ ** 40 Mercredi 23 juin 14:30 Groupe D : Australie / Serbie Canal+ sport 41 Jeudi 24 juin 10:00 Groupe F : Slovaquie / Italie RFO**/ Canal+ 42 Jeudi 24 juin 10:00 Groupe F : Paraguay / Nouvelle ZŽlande RFO**/ Canal+ sport 43 Jeudi 24 juin 14:30 Groupe E : Danemark / Japon RFO**/ Canal+ sport 44 Jeudi 24 juin 14:30 Groupe E : Cameroun / Pays-Bas RFO**/ Canal+ / TF1** 45 Vendredi 25 juin 10:00 Groupe G : Portugal / BrŽsilATV / TF1 46 Vendredi 25 juin 10:00 Groupe G : CorŽe du Nord / C™te d'Ivoire Canal+ sport 47 Vendredi 25 juin 14:30 Groupe H : Chili / Espagne RFO**/ Canal+ **/ TF1** 48 Vendredi 25 juin 14:30 Groupe H : Suisse / Honduras RFO**/ Canal+ sport L L a a c c o o n n s s t t i i t t u u t t i i o o n n d d e e s s g g r r o o u u p p e e s s d d u u M M o o n n d d i i a a l l 2 2 0 0 1 1 0 0Groupe A: Afrique du Sud M exiqueUruguay F rance Groupe B: Argentine NigŽria RŽp. de CorŽe (Sud)Grce Groupe C: Angleterre Etats-Unis AlgŽrie SlovŽnie Groupe D: Allemagne Australie Serbie Ghana Groupe E: Pays-Bas Danemark Japon Cameroun Groupe F: Italie Paraguay Nouvelle-ZŽlande Slovaquie Groupe G: BrŽsil RDPCorŽe (Nord)C™te d'Ivoire Portugal Groupe H: Espagne Suisse Honduras Chili L LE E S S P P R R ƒ ƒ C C ƒ ƒ D D E E N N T T S S V V A A I I N N Q Q U U E E U U R R S S D D E E L L A AC CO O U U P P E E D D U U M M O O N N D D E E1 1 9 9 3 3 0 0en Uruguay: Uruguay bat Argentine 4 buts ˆ 2. 1 1 9 9 3 3 4 4en Italie: Italie bat TchŽcoslovaquie 2 buts ˆ 1 aprs prolongations. 1 1 9 9 3 3 8 8en France: Italie bat Hongrie 4 buts ˆ 2. 1 1 9 9 5 5 0 0au BrŽsil: Uruguay bat BrŽsil 2 buts ˆ 11 1 9 9 5 5 4 4en Suisse: RFAbat Hongrie 3 buts ˆ 2.1 1 9 9 5 5 8 8en Sude: BrŽsil bat Sude 5 buts ˆ 2. 1 1 9 9 6 6 2 2au Chili: BrŽsil bat TchŽcoslovaquie 3 buts ˆ 1.1 1 9 9 6 6 6 6en Angleterre: Angleterre bat RFA4 buts ˆ 2 aprs prolongations.1 1 9 9 7 7 0 0au Mexique: BrŽsil bat Italie 4 buts ˆ 1.1 1 9 9 7 7 4 4en Allemagne: RFAbat Pays-Bas 2 buts ˆ 1.1 1 9 9 7 7 8 8en Argentine: Argentine bat Pays-Bas 3 buts ˆ 1 aprs prolongations. 1 1 9 9 8 8 2 2en Espagne: Italie bat RFA3 buts ˆ 1. 1 1 9 9 8 8 6 6au Mexique: Argentine bat RFA3 buts ˆ 2. 1 1 9 9 9 9 0 0en Italie: RFAbat Argentine 1 but ˆ 0. 1 1 9 9 9 9 4 4aux Etats-Unis: BrŽsil bat Italie 3-2 aux tirs au but.1 1 9 9 9 9 8 8en France: France bat BrŽsil 3 buts ˆ 0.2 2 0 0 0 0 2 2en Asie : BrŽsil bat Allemagne 2 buts ˆ 02 2 0 0 0 0 6 6en Allemagne : Italie bat France 5 buts ˆ 3 aux tirs au but.FIFAWorld Cup en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet 2010VOTRESUPERMARCHƒVOUSOFFRELECALENDRIERDESMATCHSDUMONDIAL2010et vous invite ˆ participer ˆ ses jeux "SpŽcial Coupe du monde" En partenariat avecSEGECO& GAGNEZ1 ECRAN PLATen devinant le VAINQUEURdu Mondial 2010.Pour cela, remplissez le bulletin disponible aux caisses de votre supermarché Match et déposez le dans lurne prévue à cet effet avant le v endr edi 25 juin 20 1 0 . Le gagnant sera désigné par tirage au sort le lundi 12 juillet 2010.(lot à retirer avant le 9 août 2010) GAGNEZ 1 BON D'ACHAT DE 10 TOUS LES JOURS en devinant leVAINQUEUR(ou le match nul)des matchs sŽlectionnŽs par .Pour cela, remplissez le bulletin disponible aux caisses de votre Marché U et déposez le dans lurne prévue à cet effet la veille des matchs sélectionnés par . Le gagnant sera sélectionné chaque jour par tirage au sort. Premiers Tours DIMANCHE 11 JUILLETË 14H30FINALEMONDIAL2010 (*) Nous nindiquons que les matchs diffusés en direct sur Canal+ouCanal+ sport. (**) Sous réserve. Les matchs sur TF1 devraient être diffusés avec 6 heures de décalage. Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Match de Classement 49 Samedi 26 juin10:001er du Groupe A / 2¡du Groupe B 50 Samedi 26 juin14:301er du Groupe C / 2¡du Groupe D 51 Dimanche 27 juin10:001er du Groupe D / 2¡du Groupe C 52 Dimanche 27 juin14:301er du Groupe B / 2¡du Groupe A 53 Lundi 28 juin10:001er du Groupe E / 2¡du Groupe F 54 Lundi 28 juin14:301er du Groupe G / 2¡du Groupe H 55 Mardi 29 juin10:001er du Groupe F / 2¡du Groupe E 56 Mardi 29 juin14:301er du Groupe H / 2¡du Groupe G 57Vendredi 2 juillet10:00Match 1 58Vendredi 2 juillet14:30Match 2 59Samedi 3 juillet10:00Match 3 60Samedi 3 juillet14:30Match 4 61Mardi 6 juillet14:30Match 1 62Mercredi 7 juillet14:30Match 2 63Samedi 10 juillet14:30

PAGE 9

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 87910 RADIO ST BARTH:LARADIOMUSIQUESETINFOS98.7 et 103.7 ˆ St-BARTH et 100.7 ˆ St-MARTINRŽgie publicitaire au 06 90 62 26 93 La radio au coeur des ŽvŽnements voiles www.voy12.com Internet : voy12.comTél : 05 90 87 10 68 Seulement54LALLERRETOURRÉSIDENTacheté sur internet, 24h à lavanceVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! LA SEMAINE 5h00 9h00 : Le rŽveil matin avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITƒ 9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautŽes 19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge HitsDans l'Ždition du samedi 4 juin du bulletin Saint Barth Agenda et sur le site Internet de la CollectivitŽ ont ŽtŽ publiŽ une ÇMise au point du prŽsident de la CollectivitŽÈ et sur le site, une ÇMise au point du prŽsident de la CollectivitŽ ˆ l'attention des rŽdactionsÈ; un seul et mme texte que nous publions ci-dessus, dans lequel le Journal de Saint Barth semble tre pris ˆ partie, et que nous avons eu du mal ˆ interprŽter. S'agit-il pour le prŽsident de la CollectivitŽ de critiquer le travail du Journal de Saint Barth qui, s'il faut l'en croire, ˆ son grand regret, ÇrŽpte et relayeÈ les propos tenus par un conseiller en sŽance publique du conseil territorial? S'agit-il d'une tribune contre le conseiller Maxime Desouches qui lors du dernier conseil territorial a dŽnoncŽ le risque de gestion de fait par la CollectivitŽ que lui semble constituer le fonctionnement actuel de l'association Cttsbet dont nous avons repris les propos dans notre prŽcŽdente Ždition? Voire un peu des deux? Ce qui est certain, c'est que cette lettre signŽe du prŽsident de la CollectivitŽ manque son objectif. On ne reviendra pas sur le travail du journaliste qui effectivement rŽpte et relaie les propos des Žlus. C'est mme le lot quotidien de nombreux journalistes, qui couvrent, analysent, critiquent mme, les dires des Ždiles qui ont la grande responsabilitŽ de gouverner un pays, un dŽpartement, une commune, une collectivitŽ d'outre-mer. Nous nous attacherons en revanche sur les propos Lj caractre diffamatoire, qui n'ont d'autre but que de chercher ˆ calomnier l'autoritŽ territorialeÈ. De quoi parle t'on? D'un Žlu qui dans l'exercice de ses fonctions de membre de la commission territoriale du tourisme et de conseiller exŽcutif, attire l'attention de l'assemblŽe dŽlibŽrante sur un risque de gestion de fait par la CollectivitŽ d'une association dont le fonctionnement lui semble dŽsormais dictŽ par la CollectivitŽ. Lors de la rŽunion, ainsi que nous l'Žcrivions la semaine passŽe dans l'article qu'il nous est, semble t'il, reprochŽ d'avoir publiŽ, le conseiller exŽcutif s'Žtait ainsi ÇinterrogŽ sur le faitque le Cttsb, dont le budget est abondŽ ˆ 100% par la CollectivitŽ,soit hŽbergŽ ˆ titre gratuit dans des locaux de la CollectivitŽ, quedeux Žlus la prŽsident et qu'aujourd'hui un fonctionnaire territoriallui soit mis ˆ disposition, ne fasse que renforcer cette gestion de fait de la CollectivitŽ. Le conseiller avait par ailleurs rappelŽ que c'est pourtant ce risque, constatŽ dans des conditions similaires, qui avait conduit le conseil municipal en 2003 ˆ dissoudre l'association Office municipal du tourisme de Saint BarthŽlemyÈ.Si tout le monde est libre de ne pas partager l'opinion de cet Žlu, on peut toutefois se demander o sont diffamation et calomnie? Dans sa mise au point, le prŽsident affirme Žgalement qu'il n'y a pas de gestion de fait de la CollectivitŽ. Dont acte. Mais le risque existe cependant, ainsi que l'estime aujourd'hui le conseiller Desouches aujourd'hui, et comme le prŽsident en a lui-mme eu le doute. Sinon, comment expliquer qu'en date du 18 mars 2008, comme indiquŽ dans la mise au point, il recevait une rŽponse du chef de bureau de la rŽglementation gŽnŽrale et du contr™le de lŽgalitŽ de la prŽfecture de Saint Martin Lj la question posŽe sur la possibilitŽ pour un Žlu du conseil territorial, vice-prŽsident chargŽ du tourisme et membre du conseil exŽcutif de prŽsider un comitŽ territorial crŽe sous la forme d'une association loi 1901È. Le prŽsident estime par ailleurs qu'il est faux d'indiquer, comme nous l'avons Žcrit et comme l'a expliquŽ le conseiller Desouches lors du conseil territorial du 31 mai, que le budget du Cttsb est abondŽ exclusivement par la CollectivitŽ. C'Žtait pourtant le cas en 2008 et en 2009. On nous dit que le budget 2010 fait appara”tre 26 000 euros en ressources propres. Dont acte lˆ encore. Cela reprŽsente il est vrai 3,41% du budget de l'association qui se monte cette annŽe ˆ 762.000 euros. Plus globalement, la rŽaction du prŽsident est surprenante qui se porte en grand dŽfenseur de cette association qu'il a pourtant lui-mme vivement critiquŽ il y a quelques semaines. Lors de la rŽunion de vote du budget 2010 durant lequel le budget du Cttsb avait ŽtŽ augmentŽ de 200 000 euros par rapport au budget initial, le prŽsident avait ainsi clairement indiquŽ: Çaugmenter le budget, je ne suis pas contre. Mais il faudrait pour cela un compte-rendu des actions menŽes antŽrieurement. Des dŽplacements ont ŽtŽ faits: o sont les rŽsultats? Par ailleurs, les h™tels ne donnent toujours pas les chiffres du taux d'occupation (É). Le Cttsb doit prouver aux Žlus comment l'argent a ŽtŽ utilisŽ et doit montrer un budget bien ficelŽ. Nous ne sommes pas lˆ pour financer les dŽplacements de Pierre, Paul Jacques. Je veux savoir quel est l'impact Žconomique des actions engagŽesÈ.(Journal de Saint Barth N¡865). Ds lors, doit-on voir dans cette mise au point un sens cachŽ, appelant ˆ taire les opinions divergentes au risque de les voir taxŽes de diffamatoires et calomnieuses? Pour faire suite ˆ la parution dans le Journal de Saint-Barth du 3 juin 2010 d'un article intitulŽ ÇCTTSB : Maxime Desouches dŽnonce une gestion de fait de la CollectivitŽÈ, et ˆ la demande de droit de rŽponse de Mme MarithŽ WEBER, Vice-PrŽsidente de la CollectivitŽ, formulŽe en date du 20 mars 2008 suite ˆ la parution d'un article dans le mme journal en date du 19 mars 2008 intitulŽ ÇLa crŽation du ComitŽ Territorial du Tourisme n'a pas ŽtŽ adoptŽeÈ, et ˆ laquelle aucune suite n'a ŽtŽ donnŽe, je tiens ˆ apporter les prŽcisions suivantes : Lors de la rŽunion du Conseil Territorial du 13 mars 2008, les Žlus du Conseil Territorial dont M. Desouches ont adoptŽ ˆ l'unanimitŽ la dŽcision de Çdonner un avis favorable sur le projet de crŽation d'un ComitŽ Territorial du Tourisme de SaintBarthŽlemy sous la forme d'une association rŽgie par la loi du 1er juillet 1901È (dŽlibŽration n¡2008-020 du 13 mars 2008) ; Le Conseil Territorial peut instituer un comitŽ du tourisme sous la forme d'une association rŽgie par la loi du 1er juillet 1901 et le dŽcret du 16 aožt 1901, conformŽment aux dispositions de la loi n¡2004809 du 13 aožt 2004 relative aux libertŽs et responsabilitŽs locales, ˆ l'ordonnance n¡2004-1391 du 20 dŽcembre 2004, au dŽcret n¡2005-490 du 11 mai 2005, aux articles L. 133-1 ˆ L. 133-3 du Code du Tourisme, et ˆ l'article R. 2231-57 du Code GŽnŽral des CollectivitŽs Territoriales ; Cette forme juridique rŽgie d'ailleurs la plupart des offices municipaux du tourisme, comitŽs dŽpartementaux et rŽgionaux du tourisme, de mŽtropole et d'outre-mer. Sur le fait que le ComitŽ Territorial du Tourisme de Saint-BarthŽlemy soit prŽsidŽ par un Žlu, vous trouverez ci-dessous la rŽponse du Chef de bureau de la rŽglementation gŽnŽrale et du contr™le de lŽgalitŽ de la PrŽfecture de Saint-Martin en date du 18 mars 2008, ˆ la question posŽe sur la possibilitŽ pour un Žlu du Conseil Territorial, vice-PrŽsident chargŽ du Tourisme et membre du Conseil ExŽcutif, de prŽsider un ComitŽ Territorial du Tourisme crŽŽ sous la forme d'une association loi 1901 : ÇComme suite ˆ votre demande je vous prŽcise que le comitŽ territorial du tourisme, crŽation institutionnelle du conseil territorial qui notamment prŽpare et met en oeuvre la politique touristique de la collectivitŽ de Saint-BarthŽlemy comprend de par la loi des dŽlŽguŽs du conseil territorial. Ainsi, un Žlu du conseil territorial peut tre dŽsignŽ prŽsident du comitŽ territorial du tourisme. La notion de "conseiller intŽressŽ" ne peut tre opposŽe, l'intŽrt territorial du comitŽ territorial du tourisme Žtant avŽrŽ.È Ainsi, la plupart des offices municipaux du tourisme, comitŽs dŽpartementaux et rŽgionaux du tourisme, de mŽtropole et d'outremer, sont prŽsidŽs par un Žlu, ˆ l'image du ComitŽ du Tourisme des ëles de Guadeloupe qui est prŽsidŽ par Mme Josette Borel Lincertin, Premire Vice-prŽsidente du Conseil RŽgional, et du ComitŽ DŽpartemental du Tourisme de Seine et Marne, qui est prŽsidŽ par M. Lionel Walker, Vice PrŽsident du Conseil gŽnŽral de Seine-etMarne, et Žgalement Vice-PrŽsident de la FŽdŽration Nationale des ComitŽs DŽpartementaux du Tourisme (FNCDT) qui rassemble 96 ComitŽs DŽpartementaux du Tourisme. S'agissant des ressources du ComitŽ Territorial du Tourisme, il est faux d'indiquer que son budget est abondŽ ˆ 100 % par la CollectivitŽ. En effet, la partie Ç recettes È du budget 2010 du ComitŽ Territorial du Tourisme fait appara”tre des ressources propres au CTTSB, pour un montant total de 26 000 Euros. Anoter, que dans une question Žcrite (N¡7330) M. RenŽ DOSIERE, DŽputŽ de l'Aisne, avait interrogŽ le SecrŽtaire d'Etat au Tourisme sur ce sujet, qui lui avait rŽpondu : Ç les subventions attribuŽes aux ComitŽs DŽpartementaux du Tourisme (CDT) par les Conseils GŽnŽraux reprŽsentent prs de 90 % des ressources de ces organismes" et "l'aide des Conseils RŽgionaux en faveur des ComitŽs RŽgionaux du Tourisme est prŽpondŽrante, puisque les subventions qui leur sont allouŽes reprŽsentent 80 % de leurs recettes È. En outre, la CollectivitŽ attribue au ComitŽ Territorial du Tourisme une subvention dans le cadre du strict respect des dispositions de la loi n¡2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, ˆ travers la signature d'une convention d'objectifs avec l'autoritŽ administrative qui attribue la subvention, la production chaque annŽe par le CTTSB de bilans certifiŽs conformes par un commissaire aux comptes, et par le fait que le bilan financier du CTTSB est systŽmatiquement annexŽ au budget de la CollectivitŽ. Aussi, je ne peux que constater et regretter la dŽmarche entreprise par certains qui consiste ˆ rŽpŽter et ˆ relayer des propos ˆ caractre diffamatoire, qui n'ont d'autre but que de chercher ˆ calomnier l'autoritŽ territoriale. Bruno MAGRAS, PrŽsident de la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy Mise au point du Président de la Collectivité Touche pas à mon Cttsb !

PAGE 10

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB -9 juin 2010 87911 SacrŽ champions en2003, 2004, 2005 et 2009, les Barras, tenants du titre, disputaient samedi 5 juin la finale du championnat de Guadeloupe de rugby 2010 surle stade de Bas du Fort au Gosier. Nos rugbymans se sont inclinŽs face ˆ une trs bonne Žquipe du Bruc, 3-12. Les commentaires d'HervŽ Pierre, prŽsident et joueurdes Barras. ÇMalgrŽ le peu de spectateurs environ une centaine-, l'ambiance Žtait bonne et les joueurs des deux Žquipes ont jouŽ cette finale dans un bon esprit sportif. Bonne entrŽe de jeu des Barras qui rŽussissaient une pŽnalitŽ ds la 5 minute du match. Profitant des nombreuses fautes et erreurs concŽdŽes par les Barras, le BRUC marquait trois pŽnalitŽs durant la premire pŽriode qui s'achevait sur le score de 9-3 en faveur des GuadeloupŽens. MenŽs au score, les Barras dŽbutaient la 2 mitemps en occupant bien l'espace du BRUC. Ils se crŽaient mme plusieurs occasions d'essais, mais la dŽfense du Bruc rŽsistait bien pour prŽserver le scoreÈ. La chance n'Žtait dŽcidŽment pas du c™tŽ des Barras qui rataient toutes les pŽnalitŽs tentŽes. Ce qui n'Žtait pas le cas du Bruc qui transformait une quatrime pŽnalitŽ, portant le score 12 ˆ 3. Si les Barras passaient tout prs de l'essai ˆ la 60 minute, le score allait s'arrter lˆÈ. HervŽ Pierre n'a pas cachŽ que cette finale Çn'avait pas ŽtŽ Çle match de l'annŽeÈ. Finale du championnat de Guadeloupe de Rugby Les Barras battus Le St Barth Tennis Club a cl™turŽ dimanche 6 juin les phases finales du Championnat par Žquipe jeune des Iles du Nord. CrŽe ˆ l'initiative du St Barth Tennis Club, ce nouveau championnat a permis ˆ une cinquantaine de joueurs licenciŽs des trois clubs des ”les du Nord -TC Ile de St Martin, Ascco et St Barth Tennis Clubde participer ˆ une compŽtition homologuŽe. Aprs trois mois de compŽtition, beaucoup de voyage et de disponibilitŽ, les dernires finales se sont dŽroulŽes dimanche sur les courts territoriaux de la Plaine de Saint Jean, suivies de la remise des prix. Dimanche, dans la catŽgorie des 11/12 ans fille, la paire Ambre Camboulin et Julie Hodge a remportŽ en deux sets ˆ un le double sur le score de 6/2 2/6 6/4. Ambre s'est en revanche inclinŽe en simple -6/2 6/2-, tandis que Julie Hodge remportait le point de la victoire 6/2 6/4. Chez les garons en catŽgorie 9 ans, Matteo Miceli et Cristo Paul Tolede ont gagnŽ en trois sets ˆ 0 le double sur le score de 5/3 3/5 5/4. Matteo a Žgalement gagnŽ son simple 5/2 5/0 ainsi que Cristo en trois sets: 5/0 3/5 5/1 .Championnat par Žquipe de T ennis des Iles du Nor d L L a a p p r r e e m m i i è è r r e e é é d d i i t t i i o o n n e e s s t t c c l l o o s s e eRÉSULTATSDECHAMPIONNATPARÉQUIPE2010GARCONS 15/16 ans: Vainqueur TCISM (finaliste TCISM) 13/14 ans:Vainqueur TCISM (finaliste SBTC) 11/12 ans: Vainqueur TCISM (finaliste TCISM) 10 ans:Vainqueur TCISM (finaliste ASCCO) 9 ans:Vainqueur SBTC(finaliste TCISM) FILLES 11/12 ans: VainqueurSBTC (finaliste TCISM) 13/14 ans: Vainqueur TCISM (finaliste SBTC/TCISM) Les reprŽsentants de Saint Barh ont brillŽ dans la troisime Ždition du Boardwalk Taloula Mango's Triathlon qui s'est courue dimanche 6 juin sur et autour de la promenade de Philipsburg. Inscrits dans les deux catŽgories proposŽes ÐOlympique ou Sprint-, ils reviennent avec de belles mŽdailles et trois podiums. En Olympique, la catŽgorie reine qui cumule 1,5 km de natation, 40 km de vŽlo et 10 km de course ˆ pied, Manu Cau a ainsi pris la seconde place du podium en individuel, bouclant l'Žpreuve en 2:22:24 derrire le GuadeloupŽen Olivier Noglotte. Toujours en Olympique individuel, StŽphane Lenoir et Pierre Chassaigne ont quant ˆ eux pris la 4 et la 9 place, sur les 17 concurrents inscrits, terminant le parcours en 2:34:05 pour StŽphane et 2:52:34 pour Pierre. En Sprint -750 mtres de natation, 20 km de vŽlo et 5km de course ˆ pied-, les deux Žquipes de Saint Barth inscrites ont littŽralement brillŽ dŽcrochant la 1re et la 3 place du podium. Saint Barth Triathlon Agirep composŽ d'Arnaud Gilles (vŽlo), Vincent Cantatore (course ˆ pied) et Sarah Claassen (natation) a bouclŽ l'Žpreuve en 1:09:12, tandis que Saint Barth Triathlon Team qui rŽunissait Philippe Masseglia (vŽlo), Miguel Ygonin (course ˆ pied) et Ta•nara Terrier (natation) finissait en 1:15:18. BEACHVOLLEYAvis ˆ tous les volleyeurs et volleyeuses. Beach volley les mardis et jeudis de 18h30 ˆ 21h sur le site de Saint-Jean ˆ c™tŽ de la piscine territoriale. TENNIS• Le Saint-BarthTennis Club organise la journŽe du double dimanche 13 juin de 9 ˆ 17h sur les courts de la plaine de Saint-Jean. Les catŽgories en compŽtition: double hommes, dames, jeunes et mixtes. Date limite d'inscription jeudi 10 juin. Renseignement au 0590.277.981 ou email ˆ stbarthtc@orange.fr • Pour finir l'annŽe, nous organisons Žgalement une remise des prix pour tous les enfants de l'Žcole de tennis avec un gožter inclus le vendredi 18 juin. De 16 ˆ 17h, concours mini tennis + 4 finales. PrŽsence souhaitŽe de tous les enfants ˆ partir de 17h30 jusqu'ˆ 19h.JUDOLe Judo Club de Saint-Barth organise dimanche 13 juin de 8 ˆ 12h au dojo de Saint-Jean, la 1re Ždition du critŽrium benjamins et coupe minimes de judo de Saint-Barth avec la participation des judokas de Saint-Barth, Saint-Martin et Guadeloupe. Pour la manifestation, le Judo Club recherche des moniteurs ainsi que des ordinateurs pour l'arbitrage informatique, deux secouristes ou infirmiers, des serveuses et serveurs pour le BBQ. Les parents sont attendus dimanche matin ˆ 7h30 pour la mise en place des tatamis. ASSEMBLÉEGÉNÉRALEL'AssemblŽe GŽnŽrale des Barracudas aura lieu vendredi 25 juin ˆ 18h au club-house de rugby situŽ ˆ c™tŽ de la piscine territoriale. Toutes personnes intŽressŽes sont les bienvenues. CommuniquŽs Yves Lacoste en compagnie d'Ambre Camboulin et Julie Hodge, vainqueurs en double Cristo Paul Tolede et Matteo Miceli ont gagnŽ en double 3 sets ˆ 0 Boar dwalk T aloula Mango' s T riathlon Podiums Saint Barth

PAGE 11

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB 9 juin 2010 87912 Samedi 6 juin au Stade Vanderpool ˆ Concordias'est dŽroulŽ le plateau final des catŽgories moins de 9 et 11 ans regroupant l'Žcole de football de l'Ajoe et les six Žcoles de Saint-Martin. Les jeunes de Saint-Barth accompagnŽs par leurs entra”neurs RomŽo Stakelborough, Yves Gattaz et Ricard Sanz se sont rŽvŽlŽs les meilleurs: les deux Žquipes Ðune de Ð de 9 ans, l'autre Ð de 11 ansremportaient ainsi la finale de leur catŽgorie. Trois autres trophŽes Žtaient Žgalement gagnŽs par Teddy Walker sacrŽ meilleur buteur, par Jules Barnaud, meilleur joueur et par Paul ClŽquin, meilleur gardien. Al'issue de la 5 journŽe qui s'est dŽroulŽe le week-end dernier, les quatre Žquipes qui joueront les play off sont connues. Aprs le match de dimanche aprs-midi ASCCOASPPSB, un tirage au sort Žtait ainsi effectuŽ entre les quatre premires Žquipes du classement. Ce qui donne les matchs suivants: • Vendredi 11 juin ˆ 20h : Amical vs ASPSB • Samedi 12 juin ˆ 19h30 : Young Stars vs ASCCO. RŽsultats de la 5 journŽe Young Stars / FC Beach H™tel : 3-2 FC Match Transat / AJOE : 10-1 FC ASCCO / ASPSB : 3-2 Trs belle participation pour la dernire rŽgate du championnat de SaintBarth 2009/2010 de Laser et d'Optimist. C'est dans un vent faible et une mer ˆ petit clapot que 13 lasers et 6 Optimist se retrouvaient sur le plan d'eau au large des Petits Saints et Gros Ilets pour cette ultime rŽgate du championnat. Les conditions Žtaient favorables aux gabarits lŽgers. En laser, Markku emportait cette dernire rŽgate avec talent devant Miguel et Beno”t dans un suspense qui a durŽ jusqu'ˆ la dernire manche. En optimist, c'est le jeune Elie Gilles qui s'imposait devant Ollo Louis, HervŽ Brin et Loan Gilbert. Cindy Brin qui ne participait pas ˆ cette dernire rŽgate Žtait declarŽe championne 2009/2010 aprs une trs bonne saison passŽe aux avants postes. Football jeunes ˆ Saint-Mar tin Victoires de l'AjoeChampionnat de Saint-Bar th de football Place aux play off! Championnat de Saint-Bar th de Laser et d'Optimist Benoît Meesmaecker et Cindy Brin champions 2009/2010 CLASSEMENTGÉNÉRAL 5 premiers en Optimist 1re Cindy Brin, 2 Ollo Louis, 3 Loan Gilbert, 4 HervŽ Brin, 5 Jean Dumont. 5 premiers en Laser 1er Beno”t Meesmaecker, 2 Julien Darmon, 3 Markku HŠrmŠlŠ, 4 Franois de Corlieu, 5 Christophe TurbŽ. CoŽquipier de Richard LŽdŽe sur le Figaro MemoireStBarth.com lors de la dernire Ždition de la Transat ag2r-La Mondiale, Christophe Lebas a repris le 27 mai dernier le dŽpart d'une nouvelle transatlantique. Une transatlantique d'un autre genre, humanitaire, consistant ˆ convoyer le ÇBreizh Da VikenÈ jusqu'ˆ Ha•ti o cet ancien fileyeur lorientais de 12 mtres, totalement restaurŽ par l'association SolidaritŽ-Pche, sera livrŽ ˆ la Fondation verte, une ONG locale qui travaille ˆ la rŽhabilitation de l'environnement, et qui elle mme le confiera ˆ des pcheurs artisans. Christophe, rentrŽ il y a ˆ peine 15 jours de Saint Barth, ne devait originellement pas prendre le dŽpart, mais un des deux marins prŽvu de convoyer le bateau s'est finalement dŽsistŽ. ÇC'est un projet top! explique-t-il. J'adore la mer, mais j'aime bien aussi quand la navigation a un sens. C'est pourquoi le projet MŽmoire Saint-Barth, sur l'histoire de l'esclavage ˆ Saint-Barth, m'avait lui aussi intŽressŽ.È, a expliquŽ Christope Lebas, interrogŽ dans l'Ždition de mercredi 26 mai du quotidien Ouest France. La traversŽe qu'il effectuera avec ƒric Le Goudivze devrait durer 45 jours. Parti jeudi, le bateau rempli de matŽriel de pche mais aussi de matŽriel mŽdical a mis le cap sur l'Espagne. Il fera ensuite route vers Madre, La Guadeloupe et enfin Ha•ti, Damien Cloarec sur le circuit FigaroCoskipper du Figaro ÇConcarneau Saint BarthÈ sur lequel Žtait embarquŽ Miguel Danet, Damien Cloarec,va courir toutes les Žtapes de la saison 2010 du championnat de France de course au large du circuit Figaro, sous les couleurs de la CCI de Morlaix et plus prŽcisŽment de son projet de port de plaisance en eau profonde ˆ Roscoff. Le bateau baptisŽ ÇPort de Plaisance RoscoffÈ a ŽtŽ mis ˆ l'eau avec sa nouvelle signalŽtique le 1er juin dernier et baptisŽ vendredi dernier. AgŽ de 26 ans, Damien originaire de Morlaix, courra la premire Žpreuve du championnat ˆ compter du 12 juin. Il s'agit de la Quiberon Solo. Nouvelle traversée de lAtlantique pour Christophe Lebas L'Žquipe ASPSB L'Žquipe Young Stars

PAGE 12

ACTUALITÉSJSB -9 juin 2010 87913 AVIS DE CONSTITUTIONEn date du 1er avril 2010 a ŽtŽ constituŽe une SociŽtŽ ayant les caractŽristiques suivantes : Forme juridique : E.U.R.L. (Entreprise Unipersonnelle ˆ ResponsabilitŽ LimitŽe) DŽnomination : EURL PLACO DECO Capital : 5 000 euros Sige social : 61 rŽsidence Jean Bart Saint-Jean, 97133 SAINT BARTHELEMY Objet : Platrerie, pose et rŽalisation de panneaux prŽfabriquŽs et faux plafonds en plaque de platre, peinture. DurŽe : 99 ans GŽrant : Monsieur Ludovic RASSAT La sociŽtŽ sera immatriculŽe au registre du commerce et des sociŽtŽs de Basse Terre Pour Avis, La gŽrance SELARL MIOTRICHARD & CARON Avocats ˆ la Cour Tel : 0590.52.00.96 Fax : 0590.29.02.08AVIS DE CONSTITUTIONAux termes d'un acte sous-seing privŽ, en date du 1er Juin 2010, ˆ Saint-BarthŽlemy, enregistrŽ ˆ BASSE TERRE, il a ŽtŽ constituŽ une sociŽtŽ ayant les caractŽristiques suivantes : DŽnomination : ALDA Forme : SociŽtŽ Civile Immobilire Capital Social : 1000 Euros, divisŽ en 100 Parts Sociales de 10 Euros chacune, constituŽ par des apports en numŽraires entirement libŽrŽes, dans la caisse de la sociŽtŽ. Sige Social : Colombier, 97133 SAINT-BARTHELEMY Objet Social : L'acquisition, la construction et la location de biens immobiliers. La propriŽtŽ, la gestion, l'administration et la disposition de biens dont elle pourrait devenir propriŽtaire par la suite, par voie d'acquisition, Žchange, apport ou autrement, tous placements de capitaux sous toutes ses formes, y compris la souscription ou l'acquisition de toutes actions et obligations, parts sociales. Et en gŽnŽral toutes opŽrations ayant trait ˆ l'objet cidessus dŽfini, en tous pays, pourvu que ces opŽrations ne modifient pas le caractre civil de la sociŽtŽ. DurŽe : 99 annŽes, ˆ compter de son immatriculation au Registre du Commerce et des SociŽtŽs de Basse Terre. GŽrance : est nommŽ gŽrant pour une durŽe indŽterminŽe : Monsieur NOLOT Alexandre, nŽ le 2 aožt 1986 ˆ SAINT MARTIN (Guadeloupe), de nationalitŽ franaise, demeurant Colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY. La sociŽtŽ sera immatriculŽe au registre du commerce et des sociŽtŽs de Basse Terre.AVIS MODIFICATIFCONSTRUCTION DE TRIBUNES ET DE VESTIAIRES PLAINE DES JEUX A SAINT-JEAN MAPA (ProcŽdure adaptŽe) MAITRE D'OUVRAGE : CollectivitŽ de SAINT-BARTHELEMY. DATE LIMITE DE RƒCEPTION DES OFFRES : La date limite de rŽception des offres est reportŽe au vendredi 11 juin 2010 (17h00) pour les lots suivants : Lot 5 : EtanchŽitŽ Lot 9 : Menuiserie aluminium Ð Miroiterie Lot 10 : Faux plafonds Ð Cloisons sches Lot 11 : Peinture Lot 12 : Serrurerie Lot 13 : Carrelage DATE D'ENVOI DU PRƒSENT AVIS : jeudi 03 juin 2010. Le PrŽsident Bruno MAGRAS Annonces MarchŽ ˆ procŽdure adaptŽe CollectivitŽ de Saint BarthŽlemy Direction des Services Techniques MarchŽs passŽs selon la procŽdure adaptŽe (art.28 du CMP). La CollectivitŽ recherche une entreprise de maonnerie pour l'habillage en pierre d'un mur de soutnement ˆ Petit-Cul-de-Sac. Date des travaux : juillet 2010 Date limite de remise des offres : 25 juin 2010 Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec Monsieur StŽphane CROZATIER, Adjoint ˆ la Directrice des Services Techniques, au 05.90.29.80.37. Annonces MarchŽ ˆ procŽdure adaptŽe CollectivitŽ de Saint BarthŽlemy Direction des Services Techniques MarchŽs passŽs selon la procŽdure adaptŽe (art.28 du CMP). La CollectivitŽ recherche une entreprise de maonnerie pour l'habillage en pierre d'un mur de soutnement au carrefou de la voie n¡90 ˆ Marigot Date des travaux : juillet 2010 Date limite de remise des offres : 25 juin 2010 Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec Monsieur StŽphane CROZATIER, Adjoint ˆ la Directrice des Services Techniques, au 05.90.29.80.37. MARCHƒS PUBLIC VIE DES SOCIƒTƒS AVISD'ANNONCES LEGALES AVIS À CARACTÈRE COMMERCIALS S A A I I N N T T B B A A R R T T H H E E N N S S E E I I G G N N E E est une marque déposée à lINPI (Institut national de la propriété industrielle) sous le numéro 10 3 709 950 pour les classes 16, 35, 40. Lutilisation de cette marque sous toute forme que ce soit est soumise à autorisation du propriétaire. Toute utilisation sans autorisation fera lobjet de poursuites judiciaires. Pour tous renseignements, sadresser à Mr Jacques Lelièvre, Marigot, 97133 Saint Barthélemy. Tél.:05 90 29 70 98

PAGE 13

880AV Terios Pneus neufs, repeinte il y a un an, facture dentretien, TBE, CT + vignette OK 4000 euros. Tél. : 06 90 65 10 32 880A vendre Suzuki Samouraï. Fact dentretien Pneus très bon état CT + Vignette OK 1500 euros. Tél. : 0690 65 10 32. 879URGENT A vendre Hyundai Getz Boîte auto vignette OK TBEG 5500 euros. Rens au 06 78 51 93 33 (entre 12h 14h) ou laisser message 879De SaintMartin Vends Hummer H3 Blanc 2008 Etat neuf 32500 Miles USD $ 26500 tél : 06 90 63 11 40 880-A Vendre Sea Pro 238 Wa (1 Cabine), Année 2009. Moteur Verado 6 Cylindres 275 Cv (50h). Immatriculation Française. 38 000 euros. Tel 0690 64 65 43. A VENDRE Aqua sport de 17'' avec remorque. moteur Yamaha 85 CV révisé. Bon état général renseignement au 0690.30.25.14 880-Cabinet dexpertise comptable cherche collaborateur pour effectuer de la saisie comptable. Formation en comptabilité exigée. Veuillez nous contacter au 05 90 27 52 17 ou nous envoyer votre lettre de candidature et CV par mail à ggsb@wanadoo.fr LAjoe rech pour la rentrée prochaine un professeur pour son école de danse . Se présenter à lAjoe le mercredi et le samedi de 15h30 à 17h30. Contact alaingreaux@wanadoo.fr Tél: 0590 2776 60 ou 0690 652305 ou 0690 46 71 05 Vends fonds de commerce à Gustavia … Bail 3-6-9 bien placé … Petit loyer … 110.000 euros. Tél. : 0690 770 070. 865-A vendre, charmante villa de deux chambres et piscine située à Toiny, entièrement rénovée dans un style contemporain. Elle bénéficie d'une vue magnifique et imprenable sur l'océan ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, terrain constructible situé sur les hauteurs de Lurin avec une vue imprenable en direction de Shell Beach et au loin sur St Martin. Vendu avec un permis de construire pour une villa de deux chambres. Très bonne opportunité pour générer des revenus locatifs St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 AV, villa de trois chambres et piscine située sur les hauteurs de Gd Cul-de-sac. Elle offre une belle vue sur le lagon. Permet une grande liberté dextension et de rénovation pour la réalisation dune très belle propriété ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 879-Jolie Studio à louer à lannée. Tél: 0690.67.05 37 862-Loue garage pour stockage à Gustavia … 600 euros/mois. Contacter Agence Ici et Là 0590 27 78 78 879Loue à lannée plusieurs appartement à Gustavia. tél. : 05 90 29 71 74 Looking for Monthly Villa Rental Dec. 1, 2010-May 1, 2011. 2 Bedrooms, 2 Baths, pool, modern. Know St Barts well--prefer St Jean area but open to any location with good view. I am friend of St Barts 25 years. Contact Ron Federici US (703) 963-8861 or DRFEDERICI@aol.com Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB 9 juin 2010 87914 The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com AVISDEREMERCIEMENTSTrs sensibles aux marques de sympathie que vous avez tŽmoignŽ lors du dŽcs de notre mre Elizabeth LŽdŽe, tous les enfants et la famille vous adressent leurs sincres remerciements. Un merci particulier ˆ l'infirmire Sophie, aux kinŽsithŽrapeutes Patricia et VŽronique, ˆ Florimond et Lucienne, Jo‘l et Patricia, Magali, Nicole, et Yvette, JosŽ et Charles, Ghislaine, la chorale de Lorient et Christiane GrŽaux, les mŽdecins traitants, les religieuses et le pre KazŽ. Et tous ceux et celles qu'on a pu oublier. Un grand merci ˆ tous. La Famille LŽdŽe. O O F F F F R R E E D D   E E M M P P L L O O I ILa Collectivité de Saint Barthélemy recrute un agent technique de 2éme classe pour assurer la fonction de Pompier daérodrome. Sous lautorité fonctionnelle de la direction de laéroport, vous assurer selon les normes techniques applicables au Service de Sauvetage et de Lutte contre lIncendie des Aéronefs (SSLIA) sur les aérodromes (arrêté du 18 janvier 2007), la protection et la prévention contre les incidents et les accidents menaçant la sécurité des personnes et des biens (aéronefs et environnement). Plus particulièrement, vous aurez pour missions : assurer lintervention durgence, garantir la prévention, le contrôle et le suivi du matériel sous la supervision de la Direction de la Cellule Sécurité Civile de la Collectivité, assurer la prévention du péril animalier, participer à lexploitation aéroportuaire et contribuer à la sécurité et la sûreté de laire de mouvement. Lieu de travail : Aéroport de Saint Barthélemy 35 Heures hebdomadaire à effectuer Poste à pourvoir rapidement P P R R O O F F I I L L Etre titulaire de la formation initiale de sapeur pompier volontaire, telle que définie par le Ministre chargé de la Sécurité Civile; Ou : Etre titulaire de la mention complémentaire « sécurité civile et dentreprise » ; Ou avoir, depuis moins de deux ans : servi dans un corps civil de sapeurs-pompiers ; ou exercé une activité militaire ou civile de sapeurpompier et justifier dune fo rmation spécifique à cet effet ; ou exercé une activité militaire de pompier et justifier dune formation spécifique à cet effet ; ou reçu une formation de sapeur-pompier volontaire dans le cadre du volontariat civil ; ou obtenu le brevet national de jeunes sapeurs-pompiers. Et : Etre titulaire du permis de conduire valide pour les catégories poids lourds ; Posséder un certificat médical de moins dun an délivré par un médecin de service de santé et de secours médical du service départemental dincendie et de secours ; Connaissances mécaniques appréciées. Adresser votre CV et lettre de candidature à ladresse suivante : Direction Générale des Services, Collectivité de St Barthélemy Gustavia B.P 113, 97098 Saint Barthélemy cedex TARIFS 1 an 6 moisGuadeloupe125  69  Martinique 125  69  MŽtropole125  69  Europe (CEE)168  92  U.S.A.168  92  Canada168  92   ABONNEZ-VOUS! Restez en contact avec Saint BarthŽlŽmy. Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez, votre exemplaire du "Journal de St. Barth" Nom : Adresse : C. Postal:Ville : Pays : email : Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthélémy cedex Tél : 05.90.27.65.19 / Fax : 05.90.27.91.60.E-mail : journalsbh@wanadoo.fr Ci-joint chèque ou mandat de :

PAGE 14

GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com AVOTRESERVICEJSB 9 juin 2010 879 MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Kypriotis Patrice05.90.51.16.59 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 DanielArnaud Marie06.90.53.44.88 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau Christophe05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Kaiser Alexandre05.90.27.90.91 Lhermitte Julie05.90.27.89.72 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexI I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 journalsbh@wanadoo.fr www.journaldesaintbarth.comE E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad I I m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE15 OU05.90.90.13.13 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Vous tes ARTISANRŽfŽrencez-vous dans cette pageË UN PRIX TOUT DOUXContactez nous au 05 90 27 65 19 SANTÉ15 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr Sudoku Solution du prŽcŽdent numŽro ARTISANPetits Travaux Menuiserie, Peinture, Placo Petites élec. et plomb., Travaux Divers Olivier Courroux 0690 75.59.24 Housekeeping 0690 75.79.30