Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2009
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text

le nouveaug LJ O N0815- Mercredi 18 fvrier 2009

italien Claudine Mora
Guatavia AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE
Ti:05 0 27 65 19- Fax: 059027 9160 DE SAINT-BARTH
e-mail: Iournalsbh@wanadoo.fr
CONSEIL IISSN: 1254-0110
IMMOBILiER




GUSTAVIA Les Mangliers
nie ..*ane Saint-Jean
Jdau 97133 St-Barthlemy
tel.
2I Tl I 05.90 27 80 88
S 14 6 Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr








L' AGENCE
r lIH IMAL ISTa*





BLEUMARINE

YOUR FAVORITE SHOP
VILLA CROLE

Ouvert 7 jours /7 Non Stop


SVOTRE PATRIMOINE VOLUE JOUR APRS JOUR
Parce que votre pahimoine est en mouvement, qu'il faut savoir I'anticiper
tout instant, la BFC s'engage vos cts pour dvelopper
une approche personnalise et une gestion sur mesure pour:
SUIVRE SON VOLUTION ET CELLE DE VOS PROCHES, o m oi
LES ACCOMPAGNER DANS LA DUREE
AGENCES FAVORISER SA TRANSMISSION ET VOUS AIDER :J
A RALISER VOS PROJETS
St-Jean 5 ASSURER SA PERENNIT ET L'AIDER GRANDIR
05 90 27 65 88 EN TOUTE SRNIT
* Gustavia POUR CELA, LA BFC MET A VOTRE DISPOSITION TOUTE UNE GAMME I
0590 27 62 62 DE PRODUITS ET DE PLACEMENTS ADAPTS A VOTRE SITUATION.
3 .I





Rue Samuel Fahlberg
Gustavia

0 50) 298 890
villa s@sibarth.com
www.sibarlh.com




ST BARTH
Mx- CONFORT CALME ET TRANQGUILIT...
A PARTIR DE 170 PETIT D.JEUNER CONTINENTAL INCLUS
eL E MANGO, RESTALUR4T AU BORD DE LA PISCINE EST OER1T POUR LE D JEUNER
H 5, i : I27 3.MEN 2 A 2 ~ L E DisMA o He REeser vatons e OEttes
S05 90 276363 wwhotefchirstopher.corn w ations@hote!chrstopher.com








Nouveau prsident
t Nouveau prsident Accident mortel Vitet

et nouveau bureau la CEM Antoine Laroche, 55 ans, tre l'origine de l'acci-
grant de l'entreprise Late dent. Le procureur de la
Les commissions qu'il avait cre, est dcd Rpublique devait dcider
lundi 16 fvrier en fin de hier soir mardi de pratiquer
de la CEM matine, alors qu'il travail- -ou pas- une autopsie, mais
O Finances lait seul une rparation l'heure o nous bouclions
Prsident : Fabrice Gallizzi dans le quartier de Vitet. Le hier, la dcision n'avait pas
Membres: Catherine Coulie- sous-traitant de France Tele- encore t prise.
Lefeuvre-BernardBlancan- com a t retrouv inanim Originaire du Cap Vert,
neaux-Bertrand Labouerie vers 12h30 par une voisine Tony tait arriv de mtro-
Sdes travaux qui avait pole il y a plus de 25 ans. I
O Marchs et apuels entendu un bruit et a appel travaillait comme sous-trai-
d'offres les pompiers. Ceux-ci ont tant de France Telecom sur
Prsident Pierre Kirscher tout tent pour le ramener le rseau local de l'opra-
Membres :Rgis Pain la vie. Sans succs. Quand teur depuis plus de 20 ans.
Franck Ribot Francis le mdecin du Smur est Chez les agents de France
Delage arriv sur place, il n'a pu Telecom qui le consid-
que constater le dcs. raient part entire comme
SCommerce Tout semble indiquer un collgue, la tristesse a
S Prsident : Berard qu'Antoine Laroche, est succd au choc de la nou-
A l'issue de l'assemble gnrale la CEM qui s'est tenue lundi 16fvrier Blancanneaux tomb du poteau sur lequel velle : On est une toute
un nouveau prsident et un nouveau bureau ont t lus. Membres : Solaure Graux* il travaillait, sans que l'on petite quipe travailler sur
A l'issue de l'assemble Marc Graux, qui avait dmis- si elle prvoit que la CCI -Frderic Tafanel puisse conclure formelle- le rseau, explique un de ces
gnrale qui s'est sionn peu aprs son lection continuera assurer les mis- O Transport ment que cette chute est la agents. Tony, c'tait comme
tenue lundi 16 fvrier, en novembre et Alain Magras. sions lies aux activits de Prsident : Jrme Montoya* cause de son dcs. Un quelqu'un de la maison.
Rgis Pain a t lu l'unani- Frederic Tafanel, lui aussi dans CFE pour Saint-Barthlemy, malaise pourrait galement
mit nouveau prsident de la le collge Services, mais sur la la CEM effectuera l'instruc- O Industrie. mtiers
Chambre Economique Multi- lise concurrente conduite par tion des dossiers qu'elle et auipements
professionnelle (CEM). Franck Ribot, a quant lui adressera complts la CCI Prsident :Rgis Pain Alc ol au volant,
Reprsentant de l'industrie succd Karine Gros-Sachot pour enregistrement. O Fom.ation et tribunal au tournant
sur la liste Ensemble, matri- qui a rcemment dmissionn. Rappelons que la prestation apprentissage
sons l'avenir conomique de Enfin, Maggy Gumbs, nom- de CFE est assure pour une Prsident : Jrme Guinet Trois personnes ont t effet le seuil des 0,80 et
Saint-Barthlemy arrive en me dernirement la Collec- grande majorit des profes- Membres : Francis Delage contrles en tat d'alcool- pour l'un d'entre eux attei-
tte aux premires lections tivit de Saint-Martin a sionnels ressortissants de FranckRibot-Rgis Gouon* mie alors qu'elles condui- gnait mme... 3,22 gram-
de la Chambre le 8 novembre annonc qu'elle ne pouvait Saint-Barthlemy. A savoir : saient un vhicule entre le 9 mes d'alcool par litre de
2008, il succde ainsi Alain plus assumer ses fonctions de les activits de commerces, O Tourisme et le 16 fvrier. Si l'une sang. Rappelons que le
Magras qui a dmissionn de conseillre technique auprs services, industries, artisana- Prsident : Catherine d'entre elles s'est vu infli- Code pnal punit d'une
ce poste et de toutes ses fonc- de la CEM. les et agricoles l'exception Charneau ger une peine d'amende peine pouvant aller jusqu'
tions au sein de la chambre L'ordre du jour de l'assem- des professionnels libraux Membres :Fabrice Gallizzi pour un taux d'alcoolmie deux ans d'emprisonne-
lafminjanvier. ble ne se limitait pas l'lec- qui dpendront toujours des BemardBlancanneaux suprieur 0,50 gramme ment, 30 000 euros, la
La nomination de Rgis Pain tion du prsident et l'intgra- services de l'Urssaf de la OProfessi lirae d'alcool par litre de sang, confiscation du vhicule et
s'est accompagne d'un jeu tion de nouveaux membres. Guadeloupe. La CCI qui etsant mais infrieur 0,80 l'annulation du permis de
de chaises musicales au sein C'tait galement l'occasion devait dfinir une convention Prsident : Pierre Kirscher gramme les deux autres conduire une alcoolmie
du bureau de la chambre qui de voter le budget 2009, le de partenariat avec la Cham- Membres : Raymond Magras devront se justifier devant suprieure ou gale 0,8 g
intgre un nouveau membre, premier de la Chambre Eco- bre des Mtiers, prendra ga- -Nicolas Wormser* le tribunal correctionnel, par litre de sang.
promu au rang de second nomique Multiprofessionnelle lement en charge les formali- Philipe Maury* Le taux dcel dpassait en
vice-prsident, en remplace- de Saint-Barthlemy. Un bud- ts des artisans et d'une
ment de Rgis Pain qui occu- get adopt pour cette pre- manire plus gnrale, de tous O Fiscalit et juridique
pait prcdemment le poste. Il mire anne de fonctionne- les ressortissants de la Cham- Prsident: Pierre Kirscher ouvelle baisse
s'agit de Bernard Blancan- ment 389 250 euros bre des mtiers. Membres : Catherine sse
neaux, reprsentant du com- *Pour que la CE puisse Coulie-Lefeuvre du litre d'essence
merce sur la liste opposante Reprise our ue eu e
nin psur les Proessionpposante Reprise exercer la mission de CFE, il Comme le lui permettent Saint-Barth profite plein une nouvelle baisse est en
Union pour les Profession- cenfonralits faut modifier l'article R-123- ses statuts, la CEMintgre des baisses sur le prix de effet intervenue jeudi 12
nels de Saint-Barthlemy aux entreprises 3 du code du Commerce qui des membres associs dans l'essence consenties en fvrier. Cette fois, ce sont 2
qui avait recueilli 46% des fixe la liste des organismes ses commissions de travail. Guadeloupe. Aprs une pre- centimes d'euros qui ont t
suffrages lors de l'lection Interrompu depuis le le jan- autoriss effectuer cesfor- Des acteurs du monde cono- mire baisse de 6 centimes retirs. Le litre d'essence
des membres le 8 novembre vier 2009, date laquelle la malits. Puis, un dcret minis- mique qui souhaitentpartici- lundi dernier, portant le litre sans plomb s'affiche dsor-
2008. Une volont de la liste CEM aurait d exercer la mis- triel devra tre pris pour per la rflexion. de SP 95 1 euro tout rond, mais 0,98 centimes d'euro
majoritaire, conduite l'po- sion de CFE la place de la habiliter la CEAC. Malgr la
que par Alain Magras, de CCI de Basse-Terre*, le ser- dlibrationprise le 30juin
jouer l'ouverture dans un vice de formalits des entre- 2008 ar le Conseil territo-
esprit d'unit et de transpa- prises devrait reprendre... rial demandant cette modifi-
rence dans la gestion de la aussitt que la grve qui para- cation, le projet estpour 0E LA RI r 1E UP
chambre, lyse le fonctionnement de la l'heure rest lettre morte. Ce
D'autres changements sont Guadeloupe aura cess Tou- qui explique l'impossibilit
intervenus dans l'identit des tefois, la CEM est aujourd'hui pour la CEMd'exercer int- TA W, L'Es E NC A E iCo R.
membres lus. Ainsi, Cathe- en mesure de recevoir tous les gralement la mission. OOL
rine Lefeuvre et Christine dossiers d'immatriculation, de
Caz, toutes deux inscrites radiation ou de modification ** Cette convention, tablie
dans le collge Services de la ayant trait aux entreprises de pour une dure de quatre PFF F... "e m E'A PI RL PA S A CAJ f
liste Ensemble, matrisons Saint-Barthlemy. Une mois est renouvelable par DE LA R.UME uR T IrEM E ;S FA; T
l'avenir conomique de Saint- convention de partenariat tacite reconduction et sera UN STOCK DE 2 00o 0L:T1 A ANTr
Barthlemy ont respective- entre la CCI de Basse-Terre, rsilie ds la publication au L A; IIA. C 's T COAI!
ment remplac en tant que la Collectivit de Saint-Barth Journal officiel du dcret
membres de la chambre Jean- et la CEM** vient en effet autorisant la CEM exercer
LE NOUVEAU BUREAU d'tre rcemment signe qui, ses missions de CFE.
DE LACEM Rappel des membres de la CEM
Prsident : Rgis Pain
,1er vice-prsident : Services : Fabrice Gallizzi Catherine Lefeuvre Catherine
Pierre Kirscher Chameau Bertrand Labouerie t
&2 vice prsident : Commerces : Bemard Blancanneaux Frderic Tafanel -
Bernard Blancanneaux Christine Caz
Trsorier: Jrome Guinet Industrie : Rgis Pain
&,Secrtaire: Professions librales : Pierre Kirscher
Fabrice Gallizzi Mtiers : Jrme Guinet Francis Delage Franck Ribot -
.... -r -r







Catastrophe Dengue : dploiement du schma directeur
naturelle : Premire action ? L'pidmie persiste, CITERNES: UN GTE
'a une intervention lmagr une l re POTENTIEL IMPORTANT
I'arrt est paru! u n
Itt -pour la premiere
Spafois- dans les classes amlioration PROTGER
Comme nous vous l'indiquions dans notre de CM1 et CM2 des MINUTIEUSEMENT
edition No813, l'tat de catastrophe naturelle a coles primaires de Car malgr les campagnes de pulvri-
et reconnu pour la Collectivit de Saint-Bar- Gustavia et de sations dployes par la Dsds et celles, Sur une le o l'eau douce
thlemy suite au passage du cyclone Omar. Colombier. L'infir- trs nombreuses, ralises titre priv, n'existe pas-ou quasiment
L'arrt portant reconnaissance de cet tat est Al mire tait accompa- la dengue continue svir. Un flchis- pas- l'tat naturel, les
en effet paru au Journal Officiel de la Rpubli- gne de Franois sement dans le nombre de cas clini- citernes sont logiquement
que du vendredi 13 fvrier au milieu d'autres Brin, charg locale- quement vocateurs de la dengue a monnaie courante. Elles
dpartements mtropolitains touchs par ment de la lutte contre cependant t enregistr durant la pre- constituent malheureuse-
divers phnomnes mto. la dengue. Les deux mire semaine de fvrier qui se situe, ment le meilleur des gtes
Dix communes de Guadeloupe (Baillif, Basse- agents de la Dsds ont pour la premire fois depuis de nom- larvaires, offrant l'obscurit
Terre, Bouillante, Deshaies, Grand-Bourg, expliqu en dtail ce breuses semaines en de du nombre et l'humidit propres faire
Pointe Noire, Terre-de-Bas, Terre-de-Haut, Franois Brin, agent local en compagnie de SylvieBoa, qu'tait la dengue et maximum attendu de 25 cas hebdoma- se reproduire l'aedes
Vieux Fort et Vieux Habitants), les Collectivi- infimire de santpublique laDsds comment s'en prser- daires. Du 2 au 8 fvrier, seules 16 aegypti, le moustique vec-
ts de Saint-Barthlemy et de Saint-Martin Il y a un mois, le comit d'experts des ver. Pour illustrer leurs propos, ils personnes auraient ainsi consult un teur de la dengue. Plus
(toujours inscrites comme faisant partie du maladies infectieuses et mergentes avaient amen avec eux des larves, des mdecin gnraliste pour un syndrome grave, elles constituent un
dpartement de la Guadeloupe...) se sont vu des les du Nord adoptait un schma moustiques adultes ainsi que des pois- vocateur de la maladie, contre plus de rservoir dengue, per-
reconnatre la Cat-Nat pour les inondations et directeur de lutte contre la dengue pour sons-golomines, mangeurs de larves. 35 en moyenne hebdomadaire depuis mettant aux larves de rsis-
les chocs mcaniques lis l'action des 2009. Ce schma, qui prvoit une des Une nouvelle intervention de ce type le dbut de l'anne 2009. Une amlio- ter durant plusieurs mois...
vagues du 15 au 16 octobre 2008. Deux autres actions de communication et un parte- devrait avoir lieu au mois de mars au ration relativiser nanmoins: le nom- et de se dvelopper quand
communes de Guadeloupe sont galement nariat renforcs avec la socit civile collge. Un collge qui pourrait par bre de cas biologiquement confirms le niveau monte l'int-
concernes par l'arrt : Gourbeyre pour les dans le but de rduire au maximum la ailleurs accueillir un levage de golo- durant cette mme semaine est rest, rieur. Pour Franois Brin,
inondations et les chocs mcaniques lis prsence du moustique vecteur de la mines dans ses locaux ou proximit, lui, bien au-dessus du seuil maximum agent de la Dsds dans la
l'action des vagues du 16 octobre 2008 et dengue, vient de commencer tre dans une ancienne citerne appartenant attendu (2 cas) et 8 personnes ont ainsi lutte contre la dengue,
Deshaies, pour les mouvements de terrain sur- dploy. C'est Sylvie Boa, infirmire la Collectivit. contract la maladie durant cette mme si 80% des citernes
venus du 15 au 16 octobre 2008. de sant publique la Dsds qui a pris Paralllement, la Dsds s'emploie di- priode. Un malade a par ailleurs t sont ici bien faites, construi-
son poste Saint-Martin en octobre fier un rseau d'interlocuteurs pres- hospitalis durant cette premire tes en bton sous les mai-
10 jours pour dclarer les sinistres dernier, qui en a donn le coup d'envoi cripteurs avec qui mettre sur pied des semaine de fvrier pour une forme sons, trop nombreuses sont
L'arrt de catastrophe naturelle publi, celui-ci la semaine passe. actions cibles. svre de la maladie, portant 14 -11 encore celles mal protges.
permet toute personne ayant souscrit une adultes, 3 enfants- le nombre de per- En cause, non pas la ngli-
assurance dommage sur son habitation, son TROP DE MOUSTIQUES: L'AFFAIRE DE TOUS sonnes admises l'hpital depuis le gence de leur propritaire,
automobile ou son entreprise d'tre automati- dbut de l'pidmie. Une pidmie qui mais pas toujours une
quement couverte contre les dgts provoqus Au fil des ans, Franois Brin est devenu un expert en matire de lutte dure aujourd'hui depuis plus de trois bonne connaissance des ges-
par la catastrophe. contre la dengue. A la question, Y a-t-il toujours beaucoup de mousti- mois et qui, au 8 fvrier avait fait 498 tes faire : il y a une relle
Mais attention aux dlais : vous avez en effet ques ?, il rpond : Pour une le comme la ntre, belle et plutt propre, victimes Saint-Barth, plus de 2000 volont de bien faire et on
dix jours depuis la date de publication du Jour- o les moyens d'limination des carcasses et des pneus existent, oui, il y a Saint-Martin, maintenue elle aussi en trouve majoritairement des
nal officiel (soit le 13 fvrier) pour dclarer les toujours trop de moustiques. S'il y avait d'autres agents, ce serait peut- phase 3 d'pidmie confirme du trappes de citernes bien her-
dommages matriels directs subis et trente jours tre mieux, mais je suis sr que a ne solutionnerait pas le problme. Sans Psage (Programme de Surveillance, mtiques. Mais les trop
concernant les pertes d'exploitation. L'assureur prise de conscience de la population, sans dveloppement des mesures d'Alerte et de Gestion des Epidmies) pleins sont en revanche trop
a logiquement trois mois pour vous indemniser, individuelles de protection, on n'en sortira pas. des Iles du Nord. souvent oublis.




ST-BARTH ELECTRO IQUE











B DELSEY'










SamsOnute

LES GALERIES DU COMMERCE
ST-)EAN
TL.: 05 90 27 50 50
DU LUNDI AU SAMEDI
9H -12H30
15H -18H30







LE GA AC Compte rendu d'audience
Scooter clandestin :Pas un vol, une mesure
Ns-,t < tnwm/ye a 4t es sursis et amendes au menu de scurit! PROCHAIN CONSEIL
TERRITORIAL
Absent et non reprsent l'audience du jeudi 5 C'est par bienveillance, pour viter que le LE 27 FVRIER
Tous les vendredis soirs fvrier, ce jeune cuisinier de 19 ans, a cop d'une propritaire du scooter, soi-disant incapable Le prochain conseil terri-
peine d'emprisonnement de quatre mois avec sursis de conduire n'ait un accident, que ce pr- tonal se tiendra le 27
Soiree C reole assortie d'une peine de quatre amendes de 100 euros venu de vol de 20 ans, absent et non repr- fvrier 16 heures dans
chacune pour deux dlits perptrs le 15 septembre sent l'audience, s'est empar du vhicule la salle des. 17 points sont
et le 26 octobre 2008. le 25 septembre 2008. C'est en tout cas ce la alle des 17 sont
Tous les dimanches de i1 14h 1Le 15 septembre, il avait t interpell une premire qu'il a dclar aux gendarmes qui l'interpel- en effet inscrits l'ordre
Sles dimance de fois par les gendarmes au guidon d'un scooter de lent le lendemain aprs-midi, en possession du jour, dont le dbat sur
n h 100 cm3 achet un mois plus tt qu'il conduisait des cls du scooter, repeint durant la nuit... les orientations budgtai-
sans permis, sans assurance, sans plaque, avec un Un tout autre son de cloche que celui de la res de l'anne 2009. Le
chappement modifi. Le 26 octobre, il avait t victime qui avait dpos plainte aprs s'tre dtail de l'ordre du jour
convaincu de recel d'objets provenant d'un vol aprs fait molester par deux individus qui avaient est consultable sur la
Tous les mardis midi & soir que les gendarmes aient retrouv les pices d'un vol son scooter. Qu'il rende service, c'est page d'accueil du site
scooter vol et dsoss le 25 octobre, sur le deux une chose, mais d'ici repeindre le scooter Internet de la Collectivit
Fish lM arket roues du prvenu.... En garde--vue, celui-ci dira !, n'a pas pu se retenir de dire le prsident www.comstbarth.fr
qu'il a achet les pices 400 dollars quelqu'un du tribunal qui a reconnu le prvenu coupa-
Menu 45 euros par personne venu de Saint-Martin. Mais cela n'a pas convaincu ble des faits et l'a condamn 2 mois d'em- NOTE AUX USAGERS
le tribunal qui l'a reconnu coupable des faits. prisonnement avec sursis. DU PORT DE COMMERCE
RESTAURANT LE GAAC Q
HT LE TO ANSE DE TO Qui cultive l'ambigut ... rcolte une belle amende! Nous vous rappelons que
tout vhicule motoris ne
Tel.: 0590 27 88 88 Email: legaiac@letoiny.com tout vhicule motorise ne
Tel. 0590 27 8888 Email: Un coup de pub qui lui vaut une belle ambigut, mais continuer toutefois, malgr deux peut circuler sur le terri-
amende : jeudi dernier, le tribunal correc- avertissements de la gendarmerie, faire travail- toire s'il n'est pas imma-
tionnel de Saint-Martin sanctionnait d'une ler vos prestataires avec ce vtements sur le tricul dans une srie
peine de 1000 euros d'amende avec sursis, ce dos?, s'nerve le vice-procureur. Dans l'esprit SB971, ZY971, ZYA971,
paysagiste de Saint Barth, qui avait fait le du public, cette feuille est du cannabis. Vous le A et lettres suivantes,
choix d'une feuille dcidment polmique, savez, et vous jouez sur cette confusion, ajoute SPE pour les Elvateurs,
pour assurer la promotion de son entreprise. M.Louvier, qui demande aux juges d'entrer en engins de chantier et
Svoie de condamnation et de prononcer une peine devra porter sa plaque
Ce jeune jardinier paysagiste de Saint Barth d'amende de 1000 euros l'encontre du paysa- d'immatriculation
FINE DINING RESTAURANT devait rpondre de faits de provocation l'usage giste. s'agit de la seconde affaire de cette d'immatriculation
de stupfiants, jeudi 12 fvrier, l'audience cor- nature sur Saint Barthlemy, rappelle le vice- reglm .
Srectionnelle en collgiale runie au tribunal de procureur. D'autres suivront j'entends pour- A compter de ce jour, les
Saint-Martin. Des faits qui remontent au mois de suivre tous ces p rovocateurs oerent la vhicules ne runissant
wphane septembre dernier : Pour assurer la promotion de banalisation en prsentant les drogues douces pas ces conditions ne
h son activit, ce jeune pre de famille passe com- sous un jour favorable. Un comportement d'au- pourront accder et
mande d'une centaine de tee-shirts aux couleurs tant plus dangereux et rprhensible que le a- circuler dans l'enceinte
tant plus dangereux et rprhensible que le can-
de son entreprise, dont il habille ses prestataires nabis est fort bon march sur nos les, et provo- portuaire.
Che de services. Sur les deux faces du tee-shirt : la que de vritables ravages, chez les plus jeunes Nous esprons pouvoir
reproduction d'une feuille de cannabis. Un coup notamment. compter sur votre esprit
de pub risqu, qui lui vaut d'ailleurs d'tre pin- Lors de la dernire audience collgiale, un autre de civisme.
u I C gl deux reprises par les gendarmes : J'ai 36 rsident de Saint Barth avait dj t reconnu
Uve ans, je suis pre de famille et chef d'entreprise : coupable de faits de mme nature, au motif que FERMETURE DES
Sje ne suis pas l pour faire l'apologie de la drogue sa moto scooter arborait la reproduction d'une BUREAUX DE POSTE
JPallfP J'ai pourtant bien expliqu aux gendarmes que feuille de cannabis. La feuille tait du chanvre, le PE T CAR
P sles feuilles imprimes sur mes tee-shirts n'taient prvenu avait fait repeindre le deux-roues pour PENDANT ARNAVAL
pas des feuilles de cannabis, plaide le jardinier, metlre un terme la mprise une bonne foi qui En raison du carnaval,
qui donne aux magistrats du tribunal le nom latin lui avait valu d'chapper la peine de 500 euros les bureaux de poste de
de la feuille polmique, et prsente le dossier d'amende avec sursis requise par le vice procu- Saint-Barthlemy reste-
photos qu'il s'est constitu pour appuyer ses reur. Cest sans doute l'absence de bonne foi ront ferms les lundi 23,
.0-221 st Por dires. d tbn, p o dans cette nouvelle affaire, le paysagiste ayant mardi 24 et mercredi 25
730 0Pour le prsident du tribunal, peu convaincu par refus de dtruire ses tee-shirts polmiques, qui fvrier. Tous rouvriront
les clichs comparatifs, la ressemblance entre dcidera les magistrats du tribunal de Saint-Mar- leurs portes le jeudi 26
les deux feuilles saute aux yeux. Une vidence tin prononcer une peine de 1000 euros aux horaires habituels.
Les Hauts de Saint-Jean Up The Hili que le jardinier ne nie pas. Pourquoi alors, ne d'amende assortie d'un sursis, l'encontre du
Tl: 05 90 27 70 67 lecesar.sbh@hotmail.fr pas avoir tout simplement dtruit ces tee-shirts ? jardinier provocateur. J.E CONFRENCE
Comment pouvez-vous dire la barre que vous
tes de bonne foi, reconnatre qu'il y a une solide DU LYCEUM CLUB
La mini universit du
Grve en Guadeloupe : Lyceum Club de Saint-
Barthlemy vous invite
les consquences Saint-Barth la confrence-dbat
B SLa mobilisation gnrale qui Sint Maarten le 26. Si tout va mise disposition pour accueillir qui aura lieu la salle
paralyse la Guadeloupe depuis le bien, les marchandises pourraient des lves de classes de premi- polyvalente de la capitai-
19 janvier touche galement tre l le 28, explique Alain res et terminales normalement nerie du port : mercredi
SSaint-Barth, mme si les cons- Magras propritaire d'AMC qui scolariss en Guadeloupe qui 25 fvrier 2009 19h
quences n'ont rien voir avec ce dment les rumeurs de pnurie, n'ont plus suivi de cours depuis prcises.
que connaissent aujourd'hui les sauf pour les yaourts et peut-tre plusieurs semaines. A l'initiative Sujet: Dpistage organis
SGuadeloupens. Difficile de dres- le lait, si les conteneurs attendus de la Collectivit qui assure le des cancers de l'intestin.
... ser une liste exhaustive des impli- venaient tarder. financement, ils se voient dispen- Invits : Ketty Karam,
cations, mais disons que la plus A La Poste, Alfred Hamm, direc- ser un soutien scolaire par des prsidente d'Agwadec,
,,C O Mr ^ j| U ^ Y !MI visible est certainement l'absence teur de La Poste de Saint-Barth- professeurs de l'tablissement, l'association guadelou-
TI:0 2 7 I ou la faible prsence de produits lemy, nous a informs que, suite Ct liaison arienne, malgr la penne pour le dpistage
radiostbarth0 wanadoor www.radiostbarth.com frais sur les rayons des magasins aux incidents et notamment du grve, le trafic est rest quasi- des cancers et le
d'alimentation. Un problme li saccage du bureau de Sainte ment normal entre la Guade- Dr C Bachelier-Billot,
Avec Radio St Barth, soyez informu en partie au blocage de trois Anne dans la nuit de lundi loupe et Saint-Barth. Il a cepen- eci cooro ater,
de ce qui se passe prs de chez vous conteneurs frigorifiques sur le mardi, la direction de La Poste dant t interrompu mardi matin mdecin coordonnateu,
et dans le reste du monde port de Jarry, qui sont nanmoins de Guadeloupe avait dcid de en raison de la fermeture quel- chirurgien des hpitaux.
parvenus en fin de semaine der- fermer. Le courrier en prove- ques heures de l'aroport de Les confrences de la
Stoutes les 2 heures, nire Saint-Barth, mais aussi nance ou destination de la Pointe--Pitre. Tout indique qu'il Mini-universit sont gra-
le journal national et international d'RFI un malencontreux hasard qui n'a Guadeloupe, de la Martinique, devait reprendre normalement tuites et vous y tes tous
rien voir avec la Guadeloupe. de la Guyane est donc sus- dans l'aprs-midi. cordialement invits!
'info rgionale, tout les jours 7h00 et 13h00 avec Le bateau de la CMA/CGM qui pendu. Le courrier en prove- Moins visibles, mais trs probl-
la rdaction d'RFO aurait d partir du Havre le 12 nance ou destination du reste matiques : les relations avec les HORAIRES D'OUVERTURE
Sl'info locale avec Le Mag 12/15 fvrier dernier a finalement t du monde et notamment de la administrations et les tablisse- MODIFIS L'ETAT CIVIL
du samedi, prsent par Franois et Virginie annul pour cause de carnage et France mtropolitaine, est en ments comme la CCI, ferme, Le service de l'Etat civil
les conteneurs pour Saint-Barth revanche normalement ache- dont beaucoup sont soit fermes,
l'actualit conomique, avec Pierre Marie de qui auraient d arriver cette min via Saint-Martin. soit perturbs dans leur fonction- ouvrira la semaine
Change Carabes en direct dans la matinale semaine, ne partiront du port Au collge Mireille Choisy, le nement. L, les retards s'accumu- du 16 au 20 fvrier 2009
et bien sur les communiqus et infos Locales, franais qu'aujourd'hui mercredi principal Christian Lde nous a lent et les sorties de crise risquent partir de 8h30.
tout les jours 6h45, 12h35, et 18h35 18 fvrier, pour arriver au port de confirm qu'une salle avait t d'tre difficiles.






ORGANISATION DU CARNAVAL sateurs ne correspondent pas aux besoins
Courrier des lecteurs DES COLES ncessaires pour que le dispositif habituel soit
Le Prsident de la Collectivit attire l'attention dploy, l'Arrt Municipal N 2009-014 du
D idier Bensa r pond B runo M ag ras des visiteurs et informe les habitants de la ville 16/02/09 qui porte rglementation temporaire
D idierde la circulation Gustavia et ses abords
de Gustavia, les usagers de la route et les partici- mmdiats durant les festivits du Mardi-Gras,
Dans notre dernire Est-ce mpris que cela vis-- l'attribution de prime et/ou pants aux manifestations du carnaval des Ecoles INTERDIT lea circulti dan la vi Gras,
dition, le prsident vis des uns comme des autres d'aides en nature un que des mesures particulires ont t prises pour Gustavia.
de la Collectivit ? Pour ma part, je pense que employ plutt qu' un autre assurer la scurit de la parade qui aura lieu lefrt d tt d
Bruno Magras avait rares sont les gens mprisa- qui dans l'idal serait effecti- vendredi 20 fvrier et se droulera comme suit: Un dispositif particulier de scurit et de circu
nu com n ter l bles, bien heureusement. vement une solution, consti- Le regroupement se fera aux abords de l'cole lation sera mis en lace aux entres de la ville
tenu commenter le tue une ingalit de traite- primaire de Gustavia. Le dpart de la parade et dans les res a partir de 12 heures etjusqu a
courrier d'opinion de Votre courrier reprend ensuite ment que les tribunaux de sera donn 14h prcisesla fin de la parade.
otrecouer reprend ensute ue les tribunaux de sera donn 14hprcise. Il leur est donc demand de se conformer ces
Didier Bensa, qui un dbat qui vous oppose au Prud'hommes ne manque- Le dfil empntera successivement les eselues rgles
commentait lui-mme conseiller excutif Maxime raient pas, mon avis, de suivantes: rue de L'Eglise, rue Victor Hugo, rue ) Les conducteurs se rendant Gustavia
la prise de position du Desouches sur les 5 ans de dnoncer. Samuel Falbherg, rue du Bord de Mer (jusqu'au devront stationner leurs vhicules en priorit
conseiller excutif rsidence, pour revenir J'ai en conclusion souhait qua Gnral de Gaulle). sur les quais de Public. Tous les autres station-
Maxime Desouches ensuite mon propos qui rap- que nous puissions avoir plus Il est fortement demand aux parents d'lves et nements le long des voies de circulation
dans notre dition pelle mon article paru dans de lisibilit sur le devenir de autres usagers de ne pas encombrer ces itinrai- devront se faire dans le respect de la propt
prcdente. Didier une dition du JSB de fvrier Saint Barth, ce que j'ai appel cemes leur e limiteraux leurs idpla- prive, du libre passage des autres usagers et
cements et de se rfrer aux directives qui sont
Bensa a souhait 2007 faisant dj suite au un projet de socit, sans dictes par l'arrt municipal et celles qui leur tout particulirement des services de scurit,
pondre Bruno vtre sur le sujet. omettre de saluer le travail seront donnes par les forces de l'ordre prsen- de secours et d'incendie.
rpondre Bruno seront donnes par les forces de l'ordre prsen-
Magras. Rponse Je ne partage pas le souci norme en cours et celui qui tes tout au long du circuit. Le stationnement est L'accs et la traverse qui habituellement
Mgubls. dessons d'obtenir une rciprocit de reste raliser. recommand dans les rues adjacentes et les par- taient favoriss depuis la route de Lunn,
publie ci-dessous. l'Etat concernant le recouvre- Je me fais en cela l'cho de kings non concems par le dfil et en particu- seront totalement interdits cette anne.
ment des impts. Ainsi, les nombreux professionnels lier aux entres de Gustavia et dans le secteur de ) Les personnels de sant se rendant Gustavia
Monsieur le Prsident, revenus gnrs l'extrieur dont les membres de l'asso- la Pointe devront se prsenter au filtre se trouvant sur la
J'ai pris connaissance avec la de l'le, que l'on soit rsident ciation que je prside, trs Tous les usagers venant de l'cole maternelle ou route de Luin (htel Carl Gustaf).
plus grande attention du cour- ou pas, continueront tre inquiets de l'avenir, inqui- de la plage de Grands-Galets "Shell Beach" Les rsidents de Gustavia devront s'organiser
rier que vous m'avez adresse taxs par le territoire o ils tude que la crise conomique devront imprativement emprunter la rue Thiers pour limiter leur dplacement en vhicule au
par l'intermdiaire du Journal sont gnrs. mondiale dont nous sentons descendant de la Sous-prfecture, pour se rendre strict minimum.
de Saint-Barth N'813 dont Cependant, si lEtat peroit les premiers effets, amplifie. au centre-ville. De votre comprhension dpen- I Le rassemblement de tous les groupes partici-
une partie fait rponse aun un impt sur les revenus des Nous entreprenons au sein de dra votre facilit circuler t la parade se fera partir de 14 heures sur
les quais Jeanne d'Arc (quais de commerce)
article de Maxime Desouches rsidents fiscaux de Saint- la commission Prospective Public.
paru la semaine prcdente. Barth, autres que ceux et environnement du Comit ORGANISATION DE LA PARADE I Le dpart sera donn imprativement 15
Pour ma part, il ne s'agit pas entrant dans le cadre de l'ar- territorial du tourisme de DU 24 FVRIER heures, selon l'ordre de placement des groupes
tant d'valuer nos points de ticle 5 du code des Contribu- Saint Barthlemy avec tous Le Prsident de la Collectivit de Saint-Barth- dfini au pralable.
divergences, de mieux cerner tions, on pourrait imaginer les acteurs intresss par le lemy attire l'attention des visiteurs et informe ) Le parcours sera identique celui de l'anne
les motivations des uns et des que la Collectivit peroive, tourisme (pratiquement tous les habitants de la ville de Gustavia, les usa- dernire. Il empruntera les rues principales et
autres, comme vous l'indi- par exemple, une taxe fon- les secteurs d'activit), une gers de la route et les participants aux manifes- passera aux abords de l'htel de ville.
quez dans votre rponse, que cire sur les immeubles dte- tude sur les problmes ren- tations du carnaval, que des mesures particuli- ) Pour des raisons de scurit, aucun groupe ne
de partager les questions qui nus Saint Barth par des non contrs, en tentant de dgager res ont t prises pour assurer la scurit de la pourra prendre le dpart autrement qu'au lieu
se posent notre commu- rsidents fiscaux de Saint des pistes d'une manire parade du Mardi-Gras. et l'heure dfinis ci-dessus.
naut, sans esprit polmique. Barth La valeur desdits pragmatique pour rpondre Considrant que l'organisation de la manifesta- De votre comprhension dpendra votre facilit
immeubles n'entrant pas, aux exigences du 21 sicle tion et les moyens mis en place par les organi- circuler
Aprs relecture de mon cour- apparemment, dans le calcul et du contexte conomique. Il
rier des lecteurs Maxime de l'assiette des droits de appartiendra au Conseil terri-
Desouches, je confirme mon succession auxquels ils sont torial d'apprcier la porte de JL J 1i lkF
propos qui me semble, l'in- assujettis en mtropole, cette ce travail, entre autre, pour h
verse de votre affirmation, taxe spcifique leur devien- orienter la politique touristi-
plutt flatteur pour monsieur drait acceptable. que de l'Ile.d r
le chef de cabinet du garde Tout cela n'augure pas d'une Votre exprience et les
des Sceaux et du spcialiste immigration massive et si connaissances accumules
des conventions fiscales a quelques activits venaient des fonctionnements de l'le
Bercy. En effet, que cela soit a se crer ici, ne seraient elles durant 26 annes auxquelles
l'occasion du travail de la pas les bienvenues pour diver- vous faites rfrence, sont
commission d'valuation des sifier notre mono industrie ? assurment un atout et vous
charges ou lors de l'labora- doivent la reconnaissance et
tion de la convention fiscale, Je soulve aussi de nouveau la responsabilit de mener la
discussions, ngociations et la question que de nombreux gestion et l'volution de Saint
intrts divergents sont natu- employeurs se posent concer- Barthlemy.
rellement de mises entre nant le rgime qu'il convien- Cela ne devrait-il pas nous
l'Etat et la Collectivit. Ce qui dra d'appliquer des collabo- rapprocher pour parler Entres
implique que face ces hauts rateurs salaris, selon qu'ils d'avenir et voquer un pro- Soupe de Poisson, Escargots,
fonctionnaires de l'Etat trs sont rsidents fiscaux de la jet collectif? Assiette Crole
expriments, la Collectivit Collectivit ou non et donc (S1 AorA msdeMPaue, Cmustilntdboi s)
oppose des spcialistes de ces soumis ou non l'impt sur Didier Bensa Plats
sujets, nouveaux pour elle. le revenu en mtropole. Car Chicken & Ribbs UNLIMITED
Desserts
Blanc mang coco la passion,
Tartelette Banane



I La Collectivit recherche une entreprise de maonnerie Entres
pour la CONSTRUCTION D'UN MUR EN BTON Soupe de Poisson, Escargots,
Assiette Crole
ARM de 43ml sur 2ml au tir l'arc Saint-Jean. (SaAmossadecae, Ae rdeMoruerostrantdeudi)
Travaux faire immdiatement. Plats
Date d'envoi : 12/02/2009 Chicken&RibbsUNLIMITED & ILobster
Date limite de rception des offres : 27/02/2009 Desserts
Blanc mnang oco la passion,
I La Collectivit recherche une entreprise de gnie civil pour z Ta rteletteBanane
la CONSTRUCTION D'UN TROTTOIR sur la portion de route entre
l'cole Sainte-Marie et le chateau d'eau de Colombier.
Travaux prvus en juillet 2009.
Date d'envoi : 12/02/2009
Date limite de rception des offres : 31/03/2009

Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec RESERV
Madame Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques,
au 05.90.29.80.37. ,t TA o M UN
LE YACHT CLUB SERA FERM MARDI 24 FVRIER








Menaces sur les cactes de fl'e :
BUREAUTIQUE INFORMAIQOUE
SYSTEMES D'ENCAISSEMENT ET DE GESIION -
UDIO V.DEC PHOTO TELEPHON E ra p r tire
MAIN ENANCE REPARATIONS
Tl: 05 90 27 15 07 Fx: 05 90 27 1307 MacBook Air

www.Itecservlces.fr l la sonnette d'alarme
L'environnement aride de Saint Barth a contribu au dveloppement d'une diversit vg-
iMac tale ayant une grande rsistance face la scheresse. Les cactus reprsentent donc la
-MJU majeure partie de ce patrimoine botanique. Malheureusement, ils doivent aujourd'hui
C E R T I F I E D MacBook Pro faire face de nombreuses menaces qui pourraient mme mener certaines espces jusqu'
professonai l'extinction. Ce sont en tout cas les conclusions du rapport de visite d'Eric Francius,
conservateur botanique l'INRA URPV venu pour deux jours d'tude Saint-Barth afin
d'valuer les menaces pesant sur les cactus de l'le. Une tude organise par la socit
SRevendeur __ l Easytime, sous l'gide d'Hlne Bernier. Le rapport d'Eric Francius publi ci-dessous.
W Agr !'~g Psbelle mre (une espce trs
Distrbteur rare, prsente uniquement
C ni Saint Barth et Saint Martin,
C a no l'le de St Barth comprenant
les plus importantes popula-
Authorized Dealer tions des Antilles franaises),
S O NtY Opuntia rubescens ou Rakt
en arbre, plus une quatrime
espce, extrmement rare aux
mongs | SAntilles franaises, Opuntia
tuna ou Rakt fleur rouge,
dont Saint Barth abrita la plus
mIs.uesut$ importante population des
lao% u .4s dlsit Antilles franaises.
Trois menaces hypothquent
i L_-- aujourd'hui l'existence de ces
lie .1 quatre espces. Il s'agit, par
.O P ,.. ordre d'importance :
Se a ... Les menaces relevant d'atta-
S..... ques parasitaires et qui tou-
r l_ chent particulirement les tte
l'anglais, coussin de belle
mre, cierge, rakt fleur rouge
et jaune.
Les menaces directement lies
ITEC Services Rue Chanzy La Pointe Gustavla Tl. 05.90.27.15.07 l'activit humaine, via
notamment les prlvements.
Les menaces indirectement
S S A N Saint Barthlemy est une le Il y a: les Ttes l'anglais, les lies l'activit humaine
o la grande diversit des Coussins de belle mre, les comme l'levage, les chvres
A S S UNespces vgtales volue dans Cierge, Raket san pikan, Rakt et les constructions.
un environnement sujet un pikan, Lyan rakt, Rakt Ces quatre espces figurant
dficit hydrique plus ou moins volan, Rakt fleur rouge, parmi les plus rares des Antil-
long au cours de l'anne. Ainsi Rakt fleur jaune, Cierge lza les franaises sont donc trs
C O N S TU C TN donc, la plupart des espces ou Cierge liane, Grosseille menaces et certaines pourront
qui s'y sont implantes dve- pyi, Cierge rouge, Rakt en mme long terme tout sim-
loppent une grande tolrance arbre. plement disparatre si rien
la scheresse. Dans ce L'tude mene sur deux jours, n'est fait pour les protger. Il
GROUPE contexte particulier, bon nom- mandate par la socit Easy- est donc trs important de pr-
C F bre d'espces de cactes, et time de Saint Barthlmy diri- server l'environnement de ces
non des moindres, constituent ge par Hlne Bemier, avait espces et de les protger
Antilles Guyane Ocan Indien aujourd'hui un patrimoine de pour but d'valuer les mena- directement pour assurer leur
biodiversit botanique d'une ces encourues par les espces survie dans le temps.
*our e l s trs grande richesse pour l'le de cactaces prsentes sur l'le Un programme visant sauve-
COny trouve plus d'une dizaine et plus prcisment sur les garder ces espces et leur
d'espces de cactes qui vo- trois espces protges que environnement devrait tre
A S S U R A N E B T P M luent dans un fragile quilibre sont Mlocactus intortus ou prochainement mis en place
A S S U R A NS cologique, sujet des mena- Tte a l'anglais, Mammilla- par le conservatoire botanique
ces de plus en plus srieuses ria nivosa ou Coussin de des Antilles franaises.
Des solutions sur mesure, l'assurance de votre tranquillit Une initiative personnelle pour Merci Je r cie la

Une prsence internationale sensibiliser la population au danger rserve naturellesans
laquelleje n'aurai pu bn-
Hlne Bernier exerce le mtier de guide. Via la socit ficierde la gratuit de la
SToutes les Assurances Construction Easytime qu'elle a cre il y a maintenant 7 ans, elle sale de onfrence de la
a emmne visiteurs et rsidents la dcouverte de l'le. De la capitainerie (mise disposi-
a La libert dans le choix des compagnies d'assurance ville, au travers d'un itinraire historique et culturel, tiongracieusementparla
mais aussi de sa belle nature, empruntant des chemins de Collectivitpour les associa-
Dommages-uvrage particuliers et promoteur randonnes, plus nombreux et plus inattendus qu'il n'y tions). Je remercie gale-
parat. Avec Karl Questel, un autre passionn de nature, ils ment Nanasbh, Nadge et
constituent des observateurs bnvoles et indispensables et Agns qui ont offertles affi-
renseignent sur l'tat des mornes et de leurs ventuelles ches de la confrence orga-
% I dgradations. C'est parce qu'ils ont observ une fragilisa- nise cette occasion. Je
tion et une disparition progressive des cactus, qu'Hlne tiens prciser qu'aucune
Si r e br Bernier a dcid de diligenter ses frais une mission aide financire ne m'est
d'tude confie Eric Francius avec qui elle a dj eu l'oc- attribue pour ce genre
Les Mangliers Saint Jean BP 1066 casion de travailler. Quand le dernier arbre sera abattu, la d'vnement. C'est titre
97012 Saint Barthlemy Cedex dernire rivire assche, le dernier poisson pch, priv et dans un intrt
l'homme va s'apercevoir que l'argent n'est pas comesti- public de sauvegarde et d'in-
Tl. 05 90 52 02 71 Fax : 05 90 52 02 73 ble, aime rappeler cette passionne. Quant Karl, ila formation que j'aiassurla
fredericpernelle@me.com lui aussi ralis un document trs intressant sur la dispa- rtribution des prestations
ainsi que le billet d'avion
Sarl de courtage d'assurance rgie par les articles L-225-57 L-225-93 du code de commerce rition des cactus que nous ne manquerons pas de publier d'Eric Francius.
au capital de 15 244,90 E RCS Basse Terre TMC 435 098 488 dans notre prochaine dition.
Immatricule auprs de l'organisme pour le rgistre des intermdiaires en Assurances (Orias)
sous le n" 07 002 392 www.orias.fr







Douchy a ft Les lves de moyenne section en sortie Commu
...... FERMETURE
ses 113 ans TEMPORAIRE
Celle qui est dsormais vice-prsidente Nicole Graux, DE LA VC G7A
doyenne des Franais depuis le le principal du collge Chris-
25 mai 2008 a ft ses 113 ans tian Lde, et les membres de Le prsident de la Collecti-
lundi dernier l'hpital de sa famille dont Daniel Blan- vit informe les riverains du
Bruyn. Eugnie Blanchard, ne chard, ancien maire de Saint quartier de Grand Cul de
le 16 fvrier 1896 merlet, der- Barth et neveu de Douchy. Sac (route VC 97a) que les
nire habitante de Saint Barth Malgr un lger retard dans travaux pour la mise en
tre ne au XIXe sicle, vit l'organisation du vin d'honneur place d'un rseau d'eau
l'hpital depuis 1980. Elle y est et une chaleur crasante, c'est potable ont commenc du
entre 84 ans aprs avoir dans la bonne humeur et la joie lundi 16 fvrier pour s'ache-
pass 33 ans de sa vie comme de vivre que tout le monde a ver le 16 mars 2009 inclus.
nonne Curaao. clbr l'anniversaire de la Compte tenu de l'troitesse
Programme charg pour cette doyenne nationale. de la route, la route VC 97a
supercentenaire avec tout au Aprs tre rest stable pendant est ferme la circulation.
long de la journe une messe, des annes, l'tat de sant de Le prsident invite les habi-
des chants, un vin d'honneur et Douchy commence aujourd'hui tants empruntant cette
de nombreuses animations avec se dgrader. Une raison de route prendre leurs dispo-
les enfants des coles. plus pour clbrer l'importance sitions quant au positionne-
Etaient prsents pour cet v- de la vie en cette journe R ment de leurs vhicules.
nement tous les pensionnaires mmorable. Les lves de Moyenne sation de recettes... dguster d'excellents sor- L'entreprise en charge des
de l'hpital ainsi que quelques Section de l'Ecole Mater- Aprs avoir tudi les bets l'orange sanguine travaux fera son maximum
lus locaux et notamment la Sara Septier de Rigny nelle de Gustavia ont changements d'tat de offerts par la maison, pour rtablir au plus vite la
rcemment visit le labora- l'eau et ralis eux-mmes voie d'accs.
toire du Petit Deauville, des sorbets, les lves se Merci Un grand merci Pour tout renseignement
fabricant de sorbets. Cette sont rendus au Petit Yann duPetitDeauville, complmentaire, merci de
visite s'inscrit dans un pro- Deauville observer une Marie-Louise et aux contacter la directrice des
jet de classe sur l'alimenta- autre faon de raliser des mamans qui nous ont services techniques,
tion : travail autour des sorbets. Trs attentifs aux accompagns. Madame Oliveaud au 0590
fruits et des lgumes, rali- explications, ils ont pu 29 80 37.


DELE JOU votre hebdomadcaire gratuit

pour tout savoir sur la vie cle l'le.
Douchy entoure du personnel de l'hpital Retrouvez le en ligne sur wvv .journaldesaintbarth.com






Acadmie Laurentienne
+ ++.__~~~---+ o+t.+u
Laurentian Academy ,_c w






OF RE E.AV... A" bec







SUNE COLE AUX DIMENSIONS HUMAINES UN PROGRAMME INTERNATIONAL ANGLOPHONE (IGCSE CAMBRIDGE) REGROUPANT
Maximum de 380 lves Mathmatiques Sciences I Langues modernes
SUN PROJET IDUCATIF UNIQUE Sciences humaines et sociales I Enseignement commercial
Contribuant au dveLoppement social, cuLturel, technique, et professionnel
intellectuel et sportif de L'tudiant > UN PORTAIL WEB
SUN HORAIRE PROLONG JUSQU' 17 H OutiL interactif permettant aux parents de consulter te dossier
Incluant une tude surveilLe et une priode scoLaire de leur enfant en temps rel.
d'activits sportives et cuLtureLLes DES VOYAGES CULTURELS
SUNE RSIDENCE POUR TUDIANTS DE 5 JOURS OU 7 JOURS Sjours domestiques et internationaux assurant une ouverture
Un milieu scuritaire et stimulant favorisant l'autonomie sur te monde
et Le dveLoppement de liens durabLes Pour obtenir plus d'information sur notre institution ou pour procder
1 UN PROGRAMME FRANAIS DU MINISTRE DE LDUCATION DU QUBEC a [inscription de votre enfant, veuillez communiquer avec :
Assujetti 'entente d'quivaLence entre le MELS et > Madame Roxane Little au 819 322-2913, poste 223
Le ministre de l'ducation Nationale LittLe.roxaneldal.qc.ca I www.aLqc.ca






PROMOTIONS SU PR
AVEC LES

DU 18 FEVRIER AU 1ER MARS 2009 C0






Frmosso....5 ro
Sprits aux fruits Delacre 0Io
Framboises ou figues 135g

Super Croix .
50 lavages X-Tra 3L Jus Royal Ananas, Passion, Goyave 1L

.. ..... BN Allge Fruits rouges x16 50

Morning Coffee 15o0g





Farine 50 Farine 90
Gteaux 2 Complte

S80
Mini BN 168g 8 Moelleux . Moelleux
550g au Chocolat
Papier Toilette Scott -Musg-2 rouleaux 47'0 7 ,4 /P t I 70g
Cookies J
S300g
i 3 70



Zapetti
Lasagnes Flan chocolat Fondant tout Creme anglaise Creme patissire
300g 4 doses 232g chocolat 480g 3 doses 3 doses
Zapetti les Z'affams Purjus Nectar 12 fruits
260 ChPl Con 2200 Hachis d'orange 8 vitamines 90 7 80
2 Carne 800g 31 Parmentier avec pulpe Nectar de pomme 6 0 4F 4


Cssomlet BOUCHERI

...... ., : 1 8


50 Les GAGNANTS
Poulet entier Cassoulet des PANIERS GARNIS
Us 95 Shrimps Censea Calamars Le montagnard de la Saint Valentin
au lieu de 21/25 Sans tte, Sans peau de Californie 800g 30 Olivia Desbos et Monique Keller
3,20E le kg le kg 908g- au lieu de 16,90E 1,36kg au lieu de 8,20E l BRAVO A EUX!
N R N C V S MAT S A FAR PAR











La grve gnrale qui paralyse publics trs leve (38,7% de la sociales cruelles qui viennent
les Antilles revle un malaise population active en Guade- directement, historiquement, de
gnral dans l'outre-mer fran- loupe, 37% en Martinique), l'esclavage", affirme-t-elle.
ais sur le plan conomique et avec des surrmunrations de Selon elle, "une caste dtient le
La tension restait vive mardi en de colons esclavagistes, accuss M. Domota, qui avait social, sur un fond historique 35 40% pour les fonctionnai- pouvoir conomique et en
Guadeloupe, au 29 jour d'une d'tre l'origine de la flambe appel lundi soir au "renfor- marqu par l'esclavage, selon res titulaires. Mais derrire ces abuse" et "cette puissance est
grve contre la vie chre, avec des prix par des monopoles. Les cement de la mobilisation", des acteurs et observateurs du ralits et les revendications encore plus importante en Gua-
des barrages improviss et une grvistes protestent contre la s'est dit "toujours ouvert au conflit qui est entr mardi dans sociales qui en dcoulent, se deloupe qu'en Martinique,
fermeture temporaire de l'aro- chert de la vie et veulent 200 dialogue", tout en estimant sa cinquime semaine. "Que profile, selon M. Karam, "un mme si elle se voit moins. L,
port, aprs une nuit de violen- euros d'augmentation pour les les incidents "prvisibles". voit le Guadeloupen aprs 60 questionnement fondamental de on frle l'apartheid social".
ces. Plusieurs routes taient cou- bas salaires. L'aroport de Sur l'le voisine de la Martini- annes de dpartementalisa- la socit guadeloupenne sur Roger de Jaham, prsident-fon-
pes par des barrages, dont un Pointe--Pitre, la ville princi- que, en grve depuis 12 jours, tion? Des prix plus levs que son identit, ses institutions et dateur de "Tous croles", tente
grand nombre taient improvi- pale, a d tre ferm mardi des manifestants ont oblig deux dans l'hexagone, un revenu par pour un petit groupe, son appar- de relativiser les choses. Il a
ss par des riverains, rpondant matin, le manque de personnel supermarchs fermer Fort- habitant trs infrieur la tenance l'ensemble franais". publi une liste pour montrer,
ainsi l'appel du Collectif ne permettant pas d'assurer la de-France, et des taxis collectifs moyenne nationale, des enfants Pour le romancier martiniquais par exemple, que si un quart de
contre l'exploitation (LKP), scurit. Il a rouvert la mi- ont organis une opration escar- sur-diplms au chmage, et Patrick Chamoiseau, "la reven- la grande distribution est entre
meneur de la grve, "au renfor- journe, selon la direction. Dans got. Rien de nouveau n'a merg des mtropolitains qui occupent dication autour du pouvoir les mains des bks, le reste
cement de la mobilisation". A la nuit de lundi mardi, l'le sur le front des ngociations. Le des postes de cadres dans le d'achat en Guadeloupe et en appartient des familles mul-
proximit des grands axes ou avait t le thtre d'chauffou- prsident Nicolas Sarkozy doit priv comme dans la haute Martinique est l'expression d'un tres, noires ou d'origine chi-
sur des petites routes selon res entre jeunes et forces de recevoir jeudi l'Elyse des lus fonction publique tatique", mal-tre existentiel d'ordinaire noise (les Ho-Hio-Hen) qui ont
Radio Carabes Internationale l'ordre. Dix-huit personnes ont de tous les dpartements d'outre- rsume Patrick Karam, guade- silencieux". Selon lui, "quand fait fortune. Il n'en reste pas
(RCI), des manifestants ou des t interpelles l'issue de ces mer, sa premire initiative loupen, dlgu interminist- les manifestants chantent dans moins que beaucoup de choses
riverains utilisaient toutes sortes violences, a-t-on indiqu de directe en prs d'un mois de riel pour l'galit des chances les rues de Pointe--Pitre La sont trs mal vcues sur place,
d'objets (frigos, troncs d'arbre...) source prfectorale. Les crise antillaise. des Franais d'outre-mer. Guadeloupe, c'est nous! La affirme M. Karam, comme le
pour construire ces barrages qui sapeurs-pompiers ont indiqu A Paris, le secrtaire d'Etat De fait, les quatre dpartements Guadeloupe, c'est pas eux, "dsintrt des mdias natio-
rendaient trs difficile la circula- avoir d intervenir une soixan- l'Outre-Mer a raffirm avoir franais d'outre-mer sont les ils s'lvent contre la persis- naux et une mconnaissance
tion sur l'le. A Gosier, ville taine de reprises Pointe-- t charg par le Premier minis- rgions de l'UE qui connais- tance de l'esprit colonial". Pour totale des ralits de nos pays".
ctire trs touristique, des Pitre, sur des barrages ou car- tre de "faire un plus en matire saient les plus forts taux de ch- M. Chamoiseau, "pour sortir de Sans oublier "les parlementaires
mres et leurs enfants dansaient casses de voitures en feu, et de charges sociales". La sna- mage en 2007, selon les chiffres la crise, il faut, bien sr, satis- obsds par les niches fiscales
avec des foulards rouges ct dans deux magasins de la ville trice chiraquienne UMP Lucette d'Eurostat. Le taux de chmage faire les revendications sur le lorsqu'elles sont en outre-mer".
d'un barrage, au cri de "la Gua- incendis, dont l'un appartenait Michaux-Chevry a propos y dpasse partout les 20%, deux pouvoir d'achat, mais surtout se Et cela ne fait pas si longtemps
deloupe c'est nous, la Guade- un "bk". Le prfet de Gua- mardi aux lus de Guadeloupe trois fois plus qu'en mtro- dbarrasser de cette tutelle colo- que l'on entend le secrtaire
loupe c'est pas eux". Le slo- deloupe, Nicolas Desforges, a de constituer "un front uni" face pole. Le nombre de Rmistes est niale qui nous maintient dans d'Etat l'Outre-mer Yves Jgo
gan, souvent rpt depuis le indiqu avoir appel le leader du Nicolas Sarkozy, qui doit trs lev (144.063 fin 2007), l'irresponsabilit et la dpen- dire qu'aux Antilles, "il y a un
dbut du mouvement le 20 jan- LPK Elie Domota, pour voquer recevoir jeudi l'Elyse des couvrant 17,8% de la popula- dance". Pour la dpute PRG de problme de monopole, celui
vier, cible les "bks", une petite avec lui un "appel au calme" lus de tous les dpartements tion, contre 3,1% en mtropole. Guyane Christiane Taubira, qui d'une conomie insulaire, hri-
minorit de blancs, descendants aprs les incidents et pillages. d'Outre-Mer. Le taux de couverture des s'est jointe aux manifestants tire des comptoirs". Ou le pr-
importations par les exporta- guadeloupens, "c'est un pro- sident Sarkozy appeler "une
ELIE OT LEEn DU P, l RSDEINT" DuE UDEL E EN LTE tions est trs bas (6,200 en Gua- blme social et historique". "Il y meilleure rpartition des riches-
deloupe), la part des emplois a aux Antilles des disparits ses" outre-mer.
Depuis le dbut du conflit en Guadeloupe, il est le LKP. Il se vante des tudes faites "avec brio" dua
pilier de la contestation face au "patronat et au gou- Limoges (diplme suprieur de gestion et d'urba-
vemement": Elie Domota, leader du collectif du nisme) aprs avoir grandi dans une famille
LKP, le "prsident de la Guadeloupe" pour ses afi- modeste de Basse-Terre. Mme le secrtaire d'Etat
cionados, un homme "revanchard" pour ses dtrac- l'Outre-mer Yves Jgo n'a pas cach avoir t
teurs. Dans toutes les manifestations, telle une star impressionn par cette homme et par l'organisation C R A Z
de cinma, M. Domota est encadr par une bonne trs bien huile de son collectif "C'est le mouve-
dizaine de gardes du corps, le rendant difficilement ment qui faonne son leader", estime M. Lendo
accessible la foule qui le suit. Il ferait l'objet de pour expliquer le charisme du chef, qui n'a pas
"menaces", selon son entourage, qui se refuse trouv d'quivalent en Martinique. "Il est trans- C AR N A V L
dire o on peut le trouver. Pour bon nombre de cend par ce peuple", dit Max Evariste de Force
Guadeloupens, 42 ans, M. Domota, directeur Ouvrire. Mais il risque au final d'en tre "vic-
adjoint de l'ANPE de l'le, a pris la place des lus time", juge M. Carbon car "les attentes des Guade-
de droite comme de gauche, de plus en plus discr- loupens sont normes". Sous couvert d'anonymat,
dites par une population qui rclame un vrai chan- le collaborateur d'un lu socialiste de l'le lui prte g
gement et la fin du "mpris" de la mtropole. Mais des "vises politiques" avec un programme d'ex- l
cette soudaine clbrit n'a pas chang le style plu- trme gauche "revanchard" plus proche de Djibaou
tt modeste et serein de cet homme qui prend soin (leader indpendantiste kanak en Nouvelle-Caldo-
de s'exprimer dans tous ses meetings en crole. En nie, assassin en 1989) que d'Obama. Il est de fait
t-shirt rouge sigl de son syndicat, on l'a vu sucer souvent accus de cacher des vellits indpendan-
en plein dfil de la canne sucre "pour reprendre tistes. "Il tente de se prsenter comme le patron de
des forces dans le combat" contre la "pwofitasyon" la Guadeloupe mais il ne propose rien, il fait des
(l'exploitation outrancire), le mouvement le plus revendications", dit le mme. Le patronat a nourri
impressionnant depuis 1967. "C'est le meilleur une dtestation son endroit. "Il veut mettre les
syndicaliste de Guadeloupe, un trs bon dbatteur", blancs dehors et prendre le pouvoir par un mouve-

social. Ses proches ne tarissent pas d'loges. "C'est affirme Nicolas Vion, prsident de la Fdration
un camarade humble, engag, courageux, trs des associations des professionnels de l'htellerie de co
intelligent", estime Charlie Lendo, son "adjoint" au et du tourisme. 4




GRVE A sr-beRRTHI?


i"E ouA;s.CA No u ARAVE bE
Dt5CEMRDKE PANS LES RIKUE5.

(M A PoUR A,'tRE LA FETE.





Rue Oscar Il Gustavia
iTc I: 0590 52 09 92
t oe I ...... .






Par les prsentes, Avis est donn que nos clients, Concours Jeunes Plum es
Colombina SA- La Paila, Zarzal
ValleColombiaCal Colombie Saint B'Art Concours de Nouvelles
sont les seuls titulaires et uniques propritaires des droits sur la
marque ci-aprs dcrite: 2008/2009
NUCITA
Employe en liaison avec les produits suivants:
lait choco(t en poudre en classe inemationle 29; Le ir pa m i le blanc p L

Nos clients ci-dessus mentionns nous ont mandats pour porter Je m'appelle Oul etje viens de Tous les enfants dirent en tout ce qui s'tait pass durant tous voulaient faire l'expos
la connaissance des professionnels etdu public qu'ils attachent Cte d'Ivoire. A prsent je suis mme temps: ce dernier mois. Le professeur avec lui. Le problme c'tait
en France et plus prcisment Mais, monsieur, c'est o la dit Oul qu'il aurait d venir que Oul ne savait pas ce
une importance particulire la protection de la marque dcrite Paris. Aujourd'hui j'ai neuf ans. Cte d'Ivoire ? le voir plus tt. Le jour suivant, qu'tait un expos. Alors l'en-
ci-dessus et se rservent le droit d'agir contre toute infraction Je suis assez grand pour mon Il rpondit: le professeur parla du seignant le lui expliqua et Oul
l'encontre de ces droits devant les tribunaux. ge et j'ai de grands yeux mar- La Cte d'Ivoire se trouve en Racisme . Il dit que l'on est comprit trs vite. Ses camara-
ron. Mes parents m'ont dit Afrique, c'est dans ce continent raciste lorsqu'on exclut des continuaient lui demander
En qualit de mandataire, vous pouvez nous contacter qu'au dbut je serais trs triste qu'il y a le dsert du Sahara et quelqu'un. Alors tous les lves d'intgrer leur groupe, mais
pour toute requte sur qui prcde: d'avoir quitt mon pays et ils le dsert du Kalahari. Oul baissrent la tte, sauf Oul. Il y Oul ne choisit personne ; il
Hilborne, Hawkin &Co. avaient raison. Ils m'ont dit restait silencieux. Le professeur eut un moment de silence. prfra rester seul. Le jour de
2524 North Santago Boulevard aussi que le climat allait chan- ajouta qu'il fallait l'accepter et Je voudrais que Oul vienne l'expos, Oul eut la meilleure
ger et l, j'ai t perturb par tre gentil avec lui. s'asseoir devant, au lieu d'tre note, il eut vingt.
Orange, California 92867 ces quelques mots. Deux ans Une semaine s'coula et Oul au fond tout seul. A la fin de l'anne scolaire, il
United States of America aprs, on m'a envoy l'cole tait toujours gn par les gri- Alors Oul fit ce que dit le pro- retoura en Afrique. Naturelle-
Telephone: (714) 283-1155- Facsimile: (714) 283-1555 de la Rpublique ; c'tait trs maces de ses camarades. Mal- fesseur. La journe s'est pas- ment, la sparation avec les
Email: info@hilbornehawkin.com grand. Quand le professeur m'a gr les instructions du profes- se trs vite se dit Oul. amis fut difficile mais il fallait
prsent aux autres lves, ils seur, les lves ne l'acceptaient Le soir il rentra chez lui tout partir. Une fois arriv l-bas,
ont tous fait de drles de grima- pas et n'taient pas gentils du content. Le lendemain, le pro- Oul n'eut plus qu'une chose
ces. Le professeur dit: tout avec lui. Un mois passa. Le fesseur dclara que les lves en tte : apprendre aux enfants
Les enfants, je vous prsente c?ur d'Oul pleurait de tris- devraient faire un expos sur un tout ce qu'il avait appris pour
votre nouveau camarade, il tesse. Il se demandait pourquoi pays d'Afrique. Alors ce que les enfants ne soient pas
NRE RE T D R s'appelle Oul et il vient de personne ne l'acceptait. moment prcis, tous les lves racistes comme l'avaient t les
SCte d'Ivoire. Le lendemain, Oul alla dire se prcipitrent sur Oul car autres enfants avec lui.

Par les prsentes, Avis est donn que nos clients,
ColombinaSA- LaPil, Zorzal, Une bague pas comme les autres
Valoile Colombia, Cali Colombie
sont les seuls titulaires et uniques propritaires des droits sur la par la Rgate
marque ci-aprs dcrite:
NUCITA Habituellement je ne faisais gure atten- j'tais comme hypnotise par ce luxe que je la pice et dit, cette fois, d'une voix timide
Employe en liaison avec les produits suivants: tion aux gens qui m'entouraient et qui ne pouvais avoir etje dis haute voix: Je : Je souhaiterais tellement avoir un piano
constituaient mon quotidien. Mais ce soir- souhaiterais tellement tre riche Mais il d'bne. En l'espace d'une seconde mon
ple trlinerau chocolate lanoiselle,biscu, crme, l, en rentrant chez moi aprs une longue fallait que je regarde la vrit en face, veu fut ralis. Mon c?ur battait la cha-
et auhes produis chocolats;en classe inlemalionale 30; journe de travail, je fus bouscule par une jamais je ne le serai... Je rentrai alors chez made, je me sentais tellement puissante et
Nos clients ci-dessus mentionns nous ont mandats pour porter passante trop presse qui renversa nos moi pensant sans arrt cette voiture, capable de tout Je n'tais plus moi-mme,
la connaissance des professionnels etdu public qu'ils attachent affaires. Elle se baissa, rassembla les sien- quelque chose ou quelqu'un s'tait empar
une importance particulire la protection de la marque dcrite nes et partit de plus belle sans aucune Ce jour-l le beau temps n'tait pas au ren- de mon corps. Je commenai souhaiter
excuse ni explication. J'tais l, plante au dez-vous, je dus donc me rendre a mon tra- tout ce qui me passait par la tte. Des
ci-dessus et se rservent le droit d'agir contre toute infraction a milieu du trottoir, stupfaite par son inso- vail en voiture. Je me dirigeai alors vers objets, des habits, des bijoux, et surtout de
l'encontre de ces droits devant les tribunaux. lence et la fois pouvante par cette per- mon parking souterrain. Et l, la place de l'argent, j'tais obsde par l'argent. Toute
sonne si dsagrable et trangement fami- ma voiture... la dcapotable noire de la la pice fut remplie de billets de banque. Je
En qualit de mandataire, vous pouvez nous contacter lire. Bref, aprs quelques secondes veille. Sans aucune raison prcise, je sortis n'avais plus aucune notion du temps, j'tais
pour toute requte sur qui prcde: d'inattention, je repris mes esprits et la cl de mon ancienne voiture et l'essayai comme un zombie qui rptait temelle-
Hilborne, Hawkin & C0. regroupai mes affaires. Et l devant moi, dans la serrure. Sans aucune difficult, j'ou- ment la mme phrase craignant que ce mys-
2524 North Santago Boulevard j'aperus une petite boite ronde sur le sol vris la voiture et n'en crus pas mes yeux trieux pouvoir ne disparaisse. Mais je finis
Orange, California 92867 qui videmment ne m'appartenait pas. Je Qu'est-ce que cette voiture faisait ici et par tomber par terre et sombrai dans un
la saisis et me mis la recherche de cette pourquoi avais-je la cl? Dans l'incompr- profond sommeil.
United States of America personne, mme si l'ide me dplaisait. Je hension, je me rendis dans le local de la Le lendemain une migraine atroce m'oc-
Telephone: (714) 283-1155- Facsimile: (714) 283-1555 russis nanmoins la retrouver. Elle tait concierge et lui demandai la raison pour cupait l'esprit. Je n'avais mme plus la
Email: info@hilbornehawkin.com sur le point de monter dans un taxi, je lui laquelle cette voiture tait ma place de force de souhaiter quoi que ce soit et je
_tendis la bote et, ma grande surprise, parking. Sa rponse fut tonnante et voulait finis par rejoindre le salon avec beaucoup
elle me dit qu'elle n'tait pas elle puis dire que mon souhait s'tait ralis : elle de peine. Je m'assis sur le canap et allu-
sans un mot elle monta dans la voiture et tait moi-mme . Mme si cet vne- mai la tl. Et l, je tombai sur le journal
partit. Ce soir-l, le sommeil me manqua. ment tait inexplicable, l'ide d'avoir cette de 20 heures. De nombreux crimes avaient
RRIS MENT M J'tais tellement proccupe par cette voiture me faisait rver. Je regagnai donc eu lieu un peu partout en France. La plus
boite mystrieuse et de nombreuses ques- ma voiture pour partir au travail. grande banque de France avait t cam-
tions me titillaient...A qui pouvait-elle Quand j'arrivai, une autre surprise m'at- briole dans la nuit du 24 au 25, la clbre
appartenir ? Pourquoi tait-elle par terre ? tendait... J'tais devenue Directrice de bijouterie Julien d'Orcel avait brl,
Par les prsentes, Avis est donn que nos clients, Et le plus important... Que contenait-elle ? mon entreprise de mode. Apparemment en plusieurs personnes avaient trouv la mort
Colombina SA- La Paila,Zarzal, Malgr mon envie, je m'interdisais de l'espace d'une nuit tout avait chang dans dans l'incendie....J'tais frappe d'horreur
Valle Colombia, Cali, Colombie regarder l'intrieur mais aprs une nuit ma vie. Le plus bizarre c'est que cela et j'avais le front tremp de sueur. Je
sont les seuls titulaires et uniques propritaires des droits sur la agite, j'ignorai mon bon sens et l'ouvris, n'alarmait personne. C'tait comme si savais que toutes ces tragdies avaient un
marque ci-aprs dcrite: A l'intrieur je dcouvris une bague en or j'avais toujours t comme a. Mais je rapport avec mes souhaits. Mais qu'est-ce
C cTA blanc orne d'un rubis tincelant. Elle tait savais bien que tout cela n'tait pas arriv qui avait chang dans ma vie ? C'est l
NUCITA si magnifique que je m'autorisai l'es- tout seul. Quelque chose avait d changer que je compris que depuis que j'avais cette
Employe en liaison avec les produits suivants: sayer. J'tais littralement tombe amou- dans ma vie mais je ne voyais pas bague tout avait chang dans ma vie.
lait chocolat liquide; en classe interalionale 32; reuse de cette bague et aprs une longue quoi...Alors pour mieux rflchir, je pris C'tait elle la cl de tous ces malheurs !
rflexion je dcidai de la garder. un jour de cong et rentrai chez moi. Dans un mouvement de panique, je courus
Nos clients ci-dessus mentionns nous ont mandats pour porter Le matin ne tarda pas arriver et je me Une fois l-bas je pris l'ascenseur et mon- vers la fentre et la jetai mais, lorsque je
lacnnaissnce despoessionne etdu publ ls hent prparai pour le travail. Aujourd'hui tai au 15me tage. Manifestement tout me retournai elle tait l. Je la repris, me
Sla connaissance des professionnels etdu public qu'ils attachent j'avais une importante runion sur une avait chang. Mon studio s'tait trans- dirigeai vers les toilettes, la mis dedans et
une importance particulire la protection de la marque dcrite campagne de mode. Je saisis cette occa- form en une sorte de suite avec balcon. tirai la chasse d'eau mais je la retrouvai
ci-dessus et se rservent le droit d'agir contre toute infraction sion pour porter ma nouvelle bague . Avais-je perdu la raison ? Je ne compre- par terre. Je n'y comprenais rien. Elle
l'encontre de ces droits devant les tribunaux. Elle s'accordait trs bien avec mon tailleur nais plus rien. J'avais souhait tre riche et rapparaissait touts le temps quoi que je
et me rendait sre de moi. Ma journe fut mon veu s'tait ralis ... Je commenais fasse. Puis j'essayai une dernire fois mais
En qualit de mandataire, vous pouvez nous contacter remplie de compliments. Dcidment cette croire que tout cela n'tait qu'un rve pas de la mme faon cette fois. Je la
pour toute requte sur qui prcde: bague tait faite pour moi, mais elle avait alors je me donnai une claque mais rien remis mon doigt et je dis : Je souhaite
Hilborne, Hawkin & Co. quelque chose de plus que les autres. Je ne faire, je ne me rveillai pas. Donc c'tait que tu disparaisses .
le savais pas encore, mais elle allait chan- vraiment la ralit.
2524 North Saniago Boulevard ger ma vie. Je m'installai dans une pice dans laquelle Je me rveillai en sursaut sur mon lit, tout
Orange, California 92867 En me promenant dans la rue aprs le tra- se trouvait un bureau en marbre. Je rfl- tait rentr dans l'ordre mais, je savais
United States of America vail, je passai devant une magnifique dca- chis trs longuement mais rien n'expliquait bien qu'un jour je paierai pour ce que j'ai
Telephone: (714) 283-1155- Facsimile: (714) 283-1555 potable noire. Je n'avais jamais vu une voi- ces vnements. J'essayai donc de rejouer fait. Comme on dit toujours:
Email: info@hilbornehawkin.com ture aussi belle, elle tait trs simple mais la scne. Je me levai, me mis au milieu de Le vin tir, il faut le boire.





Concours Jeunes Plumes

Saint B'Art Concours de Nouvelles

2008/2009


Destination Bamako Faute grave

par Attila par Elisabeth
Ce matin-l, dans une agence de travers la brousse. Au bout de village. Mais avant, nous dmes Le lendemain, en me rveillant, Dans une fort lointaine habitaient un paysan et
voyage: trois jours, nous fmes la moi- traverser une sorte de grand je me rendis compte que j'tais sa femme. Ils vivaient depuis toujours dans cette
-Bonjour ti du chemin. A la fin du qua- marcage infect. Lorsque nous attach au-dessus d'un bcher, fort de Sibrie. Ils taient isols et la femme en
- Bonjour Monsieur, que dsirez- trime jour, nous allions monter fmes peu prs la moiti de prt tre brl vif. Zafara m'au- souffrait. Elle voulait un enfant, elle en rvait.
vous ? le camp. Le guide restait toujours cette traverse du marais, je vis rait donc trahi. Il m'avait men Puis, un jour, son rve se ralisa. Elle eut une
- Heu...je voudrais prendre un aussi silencieux. Je commenais une sorte de lueur au fond de au mauvais village dans le seul petite fille, douce, belle et gentille. Tout ce dont
billet pour Bamako. avoir des doutes sur Zafara. l'eau. Puis, je fus comme hypno- but de me brler sur un bcher. elle avait rv. Elle dcida alors de la prnom-
- Pour Bamako ? D'accord, J'allais lui demander si je devais tis. Cette trange lumire m'at- J'appris par la suite par deux mer Louise. Elle tait submerge de bonheur.
attendez, je cherche le prix. faire cuire la viande pour manger tirait. Je m'approchais. J'allais femmes que j'allais tre sacrifi Mais, ds que Louise le put, elle alla s'installer
L'agent de voyage consulta pen- quand tout coup surgit de tomber quand, pour la deuxime aux dieux pour faire venir la en France pour exercer le mtier dont elle rvait
dant un long moment son ordina- nulle part un lion gigantesque. Sa fois, Zafara me rattrapa et me pluie sur le village qui commen- depuis sa plus tendre enfance: psychologue.
teur puis, satisfait d'avoir trouv, crinire soyeuse brillait avec la sauva donc la vie. Il me dit : ait manquer d'eau. J'allais Tout se passait bien, son cabinet marchait trs
annona triomphalement : a lumire du feu. Son regard fixait L'tranger ne doit pas regarder le donc mourir vainement !Les bien. Quoi demander de plus ?
y est, j'ai trouv. a vous fera la cuisse de gazelle que je tenais fond du marais, sinon lui tomber heures passrent, je priais pour Un beau jour, alors qu'elle travaillait sur des cas
huit cents euros pour un billet dans mes mains. Ce lion n'avait au fond, et lui mourir noy. qu'un miracle survienne. Je me particuliers entre deux patients, un psychopathe
aller et retour et le dpart est pas d manger depuis des jours Enfin aprs toutes ces journes disais que je ne devais pas mou- arriva pour un rendez-vous. Son pass tait trs
dans deux semaines. car il tait assez maigre et sa de marche, nous arrivmes au rir si jeune, que j'avais encore mouvement: cambriolages, meurtres, etc...
- D'accord, merci. bouche cumait lorsqu'il fixait village. Le soir, pour clbrer tant de choses faire. Puis la nuit Il vint la voir plusieurs fois. Il allait de mieux en
Deux semaines plus tard j'tais ce steak, notre arrive, les habitants du arriva. Une fte encore plus mieux grce ses soins. Il lui dvoilait de plus
donc dans l'avion ,destination Il se rua vers moi et tenta de village organisrent une norme somptueuse que celle laquelle en plus de choses sur lui-mme. Lorsqu'un jour,
Bamako. Arriv l-bas, je dcidai mordre la main qui tenait la fte avec un repas succulent et j'avais eu droit la veille, lors de il lui annona qu'il aimait quelqu'un. Selonlui,
d'aller passer mon sjour dans viande. Par un rflexe surhu- des danseuses magnifiques. Et mon arrive, avait t mise en elle tait belle, douce, gentille, intelligente, par-
une tribu locale situe dans la main, je russis viter sa puis- c'est l que tout bascula. Le chef place. La soire se droula si vite faite. Il ne connaissais ni son adresse, ni son
savane. Ce qui ne fut pas chose sante mchoire mais il m'envoya arriva avec une trange pipe en qu'il me parut qu'elle venait de identit. Il savait seulement qu'elle s'appelait
facile car la majorit des guides valser dix mtres plus loin d'un core et me lana : l'tranger commencer au moment o mon Agla.
me proposaient un prix tellement seul coup de pattes. Il allait m'in- doit goter au Mokokopoo, heure arriva. Un bourreau arriva Les jours passaient. Louise planifiait de rendre
lev, que j'aurais pu faire l'al- fliger le coup de grce quand comme le dit la tradition. Et il avec un flambeau. Il s'appro- visite ses parents la semaine suivante. Mais
ler-retour Bamako une dizaine de Zafara apparut. Le lion sauta sur me tendit la pipe fumante. Je chait. Il tait de plus en plus prs. Gabriel, le psychopathe la retenait. Il disait qu'il
fois. Je russis quand mme moi. Il s'affala, tu d'un seul dois avouer que je fus tent. Je Il tendit le bras. La flamme allait avait besoin d'elle.
trouver un guide un prix assez coup de lance. Et c'est l que je pris la longue corne dans mes toucher le bcher.... Louise cependant prparait peu peu son dpart.
abordable, Zafara. C'tait un pris une totale confiance en mon mains et commenai fumer. Ma Rveille-toi Charly, c'est C'tait compliqu, Gabriel n'avait plus beau-
guide bien trange d'ailleurs, qui guide. tte se mit tourner et me faire l'heure d'aller l'cole coup de temps pour agir.
ne parlait pas trs souvent. Nous Trois jours aprs, nous arriv- mal. Mes membres se figrent ...C'tait la voix de ma mre L'appartement de Louise, rue Spontini, o se
entammes donc un long priple mes une centaine de mtres du puis, plus rien. Je m'vanouis. qui m'avait tir de ce cauchemar, trouvait galement son cabinet, tait trs spa-
cieux. Chaque appartement disposait une che-
mine et il n'y avait qu'un seul conduit pour
tout l'immeuble.
L e N ir par avy Blue Le jour du dpart de Louise arrivait et Gabriel,
le psychopathe devait agir, vite..... Louise par-
Lonard apprciait son nom, mais plus que prtendants, mais ceux-ci n'osaient appro- repartit dans la cuisine. Lonard, dont le cour tait le jeudi en fin d'aprs-midi.
tout, il prfrait le surnom que les gens du cher cette sirne, de peur que la foudre de battait tout rompre depuis la mise en place I1 passa l'action: il tira sur un fil qui activa le
quartier lui avaient donn : Le Noir. . En Lonard ne leur tombe dessus. Malheureuse- de son plan, fut enrag la vue de cette mcanisme mortel et la poudre toxique se
effet, sa pilosit tait si sombre qu'elle lui ment pour lui, il tait tomb sous son charme scne. Il devrait attendre le retour de la dversa dans le conduit commun tous les
donnait un air farouche et ce pseudonyme et s'en voulait de ne pas avoir le courage famille pour s'infiltrer chez eux, la porte appartements de l'immeuble.
rvlait de lui une bte sauvage, prte bon- d'aller la rejoindre car chaque soir depuis son tant ferme clef. Changement de plan : Il entendit d'abord de l'agitation, puis des cris
dir sur sa proie. Malgr cela, il tait char- arrive, Marley tait toujours l pour monter lorsque Monsieur Potter garerait sa Porsche qui devinrent des hurlements puis ....le silence
mant, lgant, beau et jeune tel un vrai gen- la garde. dans leur garage, aprs que sa femme soit total. Il descendit pour admirer son ?uvre. Au
tleman. Personne ne pouvait nier sa souplesse Alors c'tait dcid Le Noir tuerait son descendue, il le suivrait le plus discrtement bout de quelques minutes, les sirnes des poli-
et son agilit. Dans les bagarres, c'tait tou- concurrent, ce ne serait pas la premire fois, possible et se glisserait dans le box. Une ciers, pompiers et ambulances retentirent. Les
jours lui le vainqueur, le mle de la situation, ne supportant pas l'ide que quelqu'un puisse porte communiquait directement du garage brancards qui entraient vides dans l'immeuble,
II avait fait de nombreuses conqutes dans habiter dans la mme maison que son idylle. la cuisine, c'est l o passerait le propritaire ressortaient avec des cadavres.
tout le quartier de Violet Hill . Pourtant, Il irait alors rejoindre Blanche et il n'y aurait de la maison. Se cachant parmi les outils de Il s'enferma chez lui pendant plus d'une
jamais il n'avait eu l'occasion de retourner plus de Marley pour les gner. Point. Trait. A jardinage et de mcanique, Lonard attendrait semaine. Ensuite il commena s'inquiter de
chez les Potter pour voir Blanche, depuis la ligne, l'heure prvue pour mettre son plan excu- ne plus voir sa future fiance. Il but pour
l'arrive de Marley... Tout tait planifi. Une fois les voisins endor- tion. oublier, il fuma et resta des journes entires
Marley tait un petit tre, plaisant mais trs mis, Marley chantait un de ses ennuyeux Son futur homicide le rendait fou de joie. Il devant la tlvision.
vite ennuyeux, plus g que Lonard. Il refrains Blanche, puis descendait dans le rflchissait toutes les faons dont il pour- Rien de passionnant n'arriva....
aimait faire rire, mme si ce n'tait pas sou- salon pour regarder la tlvision qui restait rait tuer le pitre chanteur. Et lorsqu'il enten- Jusqu'au jour o il entendit parler du terrible
vent drle. Il avait un caractre assez ds- toujours allume. Il finissait par s'endormir dit le retour de la voiture, pendant une frac- incident de la rue Spontini. Il couta le reportage
agrable, mais il tait dot d'une gentillesse vers 21 heures. Le Noir se glisserait un peu tion de seconde, son c?ur s'arrta net, tous les avec attention et surtout beaucoup de plaisir.
inoue. Cependant, Marley tait trop bavard, avant son air de sommeil. Profitant du bruit sens aux aguets. Puis, quand le son du cla- Arriva le moment o on citait le nom des victi-
II voulait faire une carrire de chanteur, se de la machine lectronique pour s'infiltrer quement de la porte de la Porsche retentit mes. Plus il entendait des noms et plus il res-
retrouver dans les bras des plus jolies admira- dans la pice par la fentre (les Potter lais- ses oreilles, il sortit toute allure hors de sentait du plaisir a voir dfiler les visages sur
trices, comme l'tait Lonard. Tous les deux saient toujours leurs fentres entrouvertes chez lui, n'entendant que les battements de l'cran: Ara Smith, Lila Mc Baker, Camille
ne se le disaient pas, mais chacun tait jaloux cause de la chaleur) il offrirait dans un son c?ur et ses pas lgers se posant sur le Dupont, etc....Puis, vint le suspense: le nom de
de l'autre en mourir, silence total une mort rapide et sanglante bton de la route. la dernire victime... Il se tenait prt bondir et
Lonard voulait Blanche, cet ange tomb du son rival. Il n'aurait pas besoin d'armes, de Il n'entendit mme pas Madame Potter hurler crier de joie. Le nom commena s'afficher.
ciel qui vous hypnotise en un clin d'?il et toutes faons. Sa nature le lui refusait. Il pas- son mari de ralentir. D'abord un... Puis un...
vous fait vous mettre dans tous vos tats, rien serait l'action demain soir. Pour lui, il n'y Elen Potter se rapprocha de la voiture, le Ce n'tait pas possible!! Il vit apparatre le pr-
que pour un regard. Pour avoir vu une fois les avait rien de plus normal que de se dbarras- corps tremblant. nom d'Agla. Ensuite ses yeux bleus, son nez
yeux de Blanche, vous sombriez immdiate- ser des gneurs. Chri...tu as renvers le chat du voisin, le fin, sa belle bouche rosee et enfin ses longs che-
ment dans son pige. Ils taient d'un bleu Ainsi, le lendemain, par une belle fin d'aprs noir... veux blonds. Il crut d'abord une hallucination
saphir, virant au turquoise. On y voyait tantt midi d't, chez les Potter, Marley eut la Elle se retourna et vit Marley la fentre, mais, tout coup, il s'arrta, resta ttanis ...
le ciel dgag d'une journe parfaite et enso- mauvaise sensation qu'il se tramait quelque s'touffer dans un rire fou et tomber raide Une personne tmoignait. Elle n'tait pas sur
leille, tantt le bleu marine d'une mer agi- chose. Il monta l'tage et ne vit rien. Il mort sur le sol. les lieux lors du terrible incident... Heureuse-
te, prte vous faire chavirer par-dessus repartit donc au salon pour enlever chaque Chri, ton perroquet vient d'avoir une crise ment... Mais, elle rsidait dans cet immeuble.
bord. Elle tait jeune elle aussi, chaque crochet des fentres comme le lui avait appris cardiaque Son prnom s'afficha l'cran: Louise.
courbe de son corps vous rvlait une Monsieur Potter, et les referma toutes dans un Rh Et dire qu'on vient de chez le Aucun son ne pouvait plus sortir de sa
silhouette parfaite. Elle avait de nombreux claquement bruyant. Le cur battant, il vtrinaire pour faire piquer la chatte bouche...






RUGBY
Gala de boxe amateur Saint-Martin 15km de Saint-Martin Les Barras rencontreront
Luciano Biquet reprsentera Saint-Barth Quatre podiums rquiper UCsamediS21nt
fvrier 19h au stade de Saint-
Organis par l'ABC Inter Sport pour Saint-Barth Jean. Ce match compte pour le
de Saint-Martin, le 2 gala de r championnat de Guadeloupe
boxe amateur se droulera de rugby. A noter que les bleu
samedi 21 fvrier la Maison et blanc ont remport leurs
des Jeunes et de la Culture de deux premiers matchs.
Grand Case. Luciano Biquet
rsidant Saint-Barth boxera PTANQUE
contre le Guadeloupen St- L'Amicale des boulistes orga-
phane Loda dans la catgorie nise un concours en doublettes
Super Welter. Luciano est un formes samedi 21 fvrier sur
puncheur solide et volontaire aux le terrain de l'espace Gambier
larges ambitions possibles. Sa Gustavia. La cotisation est
dernire victoire remonte au 11 de 5 euros pour les licencis et
juillet dernier. Il avait battu aux 8 euros pour les non licencis.
points avant la limite le Guade- Inscriptions 17h et jet du but
loupen Bardu Elian. Le vain- 17h30. Buvette sur place.
queur de ce combat sera qualifi Bonne prestation
pour le tournoi inter Carabe de de la forte dlga- TOURNOI D'CHECS 200
la CABA qui se droulera en juin tion de Saint-Barth Saint-Barth Echecs organisera
en Guadeloupe. qui, au final, le championnat d'Echecs tro-
dcroche quatre phe Sibarth 2009 l'htel
Semaine nautique de Schoelcher en Martinique podiums. Mario Guanahani and Spa du 29 au
annule cause de la grve gnrale Maxor terminait 31 mai.
premier du groupe Il est rserv aux joueurs de 16
Compte tenu des vnements se droulant facile prendre et les consquences sont en 6 position au ans et plus. La cadence sera de
actuellement en Martinique et de la proximit lourdes tant au plan moral, financier qu'au gnral final, bou- 2xlh sur 7 rondes. Premire
de l'preuve, le Comit Directeur du Cercle plan sportif En effet, cette manifestation, clant les 15 km en ronde le vendredi 29 20h,
Nautique de Schoelcher a jug que les condi- dont c'tait la 20 dition allait regrouper lh 02mn 47sec et puis 4 rondes samedi et enfin
tions materielles d'organisation, de scurit et cette anne 90 concurrents. Sachant pouvoir 2 au classement 2 rondes dimanche matin. Ins-
d'accueil ne pouvaient tre garanties de compter sur la comprhension de tous les vtran 1. Jean- criptions souhaites avant le
maniere satisfaisante. En consquence, il a acteurs de cette Semaine Nautique de Schoel- Louis Beltrand se 10 avril au 06 90 55 12 14.
pris la dcision d'annuler la Semaine Nauti- cher, le Comit Directeur du CNS tient d'ores classait 20 au
que de Schoelcher qui devait se tenir du 20 et dj, faire savoir qu'il envisage avec Samedi 14 fvrier, se final et 2 en catgorie a
au 24 fvrier srnit l'organisation de la 20 dition du 13 droulait la 8 dition des vtran 2. Anne Penchet-
Pour le comit, cette dcision n'a pas t au 17 fvrier 2010. 15 kilomtres de Saint- Beltrand montait quant VOILE
Martin. Le dpart tait elle sur la plus haute mar- Le Saint-Barth Yacht Club
Championnat de Saint-Barth de football donn de la Samana pour che du podium en catgorie organise un stage d'Optimist
Carcajou SB une arrive Marigot. vtran 2 fminin et pour enfants de 7 12 ans du
Carcaj ou et I'ASPS[B invaincus Soixante-neuf coureurs Etienne Jaeger dcrochait mercredi 25 au vendredi 27
prenaient le dpart, dont la mdaille d'or en vtran fvrier de 9 12h. La licence
A l'issue de la deuxime ouvraient la marque du CCO qui s'impose 3-2 dix-sept de Saint-Barth. 3 masculin. Bravo eux FFV2009 encours devalidit
journe du championnat de match Mais aprs la perte devant les Young Stars. de S n ma course vai
Saint-Barth de football qui de leur gardien Philippe, Cette 2 journe de cham- Classement des coureurs estobligatoire. Pour tous ren-
s'est droule sur le week- bless l'paule, les Diables pionnat se terminait diman- l d seignements et inscriptions,
end dernier, les quipes de rduits 10 subissaient les che aprs-midi avec la ren- de Saint-Barth au gnral contacter NicolasouBrendan
Carcajou et de l'ASPSB attaques adverses et au fil des contre Amical -ASPSB. Un au 0590.27.70.41 ou par mail
restaient invaincues. Durant minutes, craquaient. Le score match sur l'air d'une revan- 6 Mario Maxor, 20 Jean-Louis Beltrand, 21 Jean- sbyc@wanadoo.fr
cette seconde journe, les de 4-1 en faveur de Carcajou che pour les Portugais qui Marc Outil, 24 Cindy Brouta, 26 Patrick Jannota,
gardiens ont t trs sollici- est l, mais les joueurs adver- s'taient inclins en finale de 30 Irne Graux, 35 Nicolas Querrard, 37 NATATION
ts puisque treize buts ont ses n'ont pas rougir de cette la Coupe de Nol face ce Michel Laplace, 52 Eric Mignot, 57 Vincent Lage- Les ducateurs Jean-Marc et
t marqus lors des trois dfaite. mme adversaire. Un match nbre, 58 Jean-Dominique Boeuf, 59 Bernard Olivier de la piscine territoriale
rencontres programmes. Samedi soir, les Young Stars plaisant voir et une victoire Bidet, 60 Bruno Miot, 62 Anne Penchet-Beltrand, organisent pendant les vacan-
et l'ASCCO, deux quipes la clef pour l'ASPSB 2 1, 63 Etienne Jaeger. Abandon de Chantal ces de Carnaval, six jours de
Vendredi soir, les Diables qui avaient perdu leur pre- la seconde dans ce cham- stage d'apprentissage et de
Rouges taient opposs mier match de championnat, pionnat. A noter qu' la der- Brid e perfectionnement pour les
Carcajou qui l'emportait haut se rencontraient. L encore nire minute l'arbitre accor- Christian Cheron et Ivan Rue enfants de 5 ans et plus du
la main sur le score de 4-1. beaucoup de buts ont t dait un penalty l'Amical et Ilundi 23 au samedi 28 fvrier
C'tait pourtant bien parti marqus durant le match qui qui n'a pas su profiter de seconds du Tournoi de 8h30 11h45. Renseigne-
pour les Red Devils qui termine en faveur de L'AS- l'aubaine pour galiser international de bridg ments et inscriptions au
de Saint-Martin
Dcompte de Saint-Martin BASKET
-- des points: Pendant les vacances de Car-
Victoire 3pts, naval, Damien organise un
Match nul 1 pt stage de basket 1 cole pri-
Dfaite Opt. maire de Gustavia du lundi 23
au samedi 28 fvrier de 9h
Classement 12h .Renseignements et ins-
criptions auprs de Damien
ler Carcajou 6pts (+6) 0690 39 86 22.
2 ASPSB 6pts (+4)
3 Amical 3pts (+2) TENNIS
4 ASCCO 3pt (-1) Le Saint-Barth Tennis Club
5e Young Stars Opt. (-4) Dimanche 8 fvrier se tenait au Aldywan Restaurant de organise des stages de tennis
6 Diables Rouges Opt (-6) Simpson Bay, l'dition 2009 du tournoi international de tous niveaux durant les vacan-
bridge de Sint Maarten. 40 joueurs venus d'Anguilla, ces de Carnaval. Initiation,
Calendrier Saint Martin/Sint Maarten, des Etats-Unis et de Saint- perfectionnement et entrane-
Vendredi 27 Fvrier Barth -Christian Chron et Ivan Ru- participaient ment. Programme : lundi 23 et
20h: l'vnement. Comptant parmi les favoris de l'preuve, du mercredi 25 au vendredi 27
Amical vs Carcajou nos deux joueurs -recordmans dans les deux lignes avec fvrier. Deux formules : 9h-
Samedi 28 Fvrier 69 pcs, se sont finalement inclins, finissant seconds 12h ou 14h-17h. Bulletin d'ins-
19h30 seulement 5 centimes de point de la paire gagnante, le cription retirer au Saint-
ASPSB vs ASCCO duo sint maartener Jan-Peter and Rasheed. Barth Tennis Club Saint-
S Dimanche ler mars La veille, Christian et Ivan avaient particip -et rem- Jean entre 16h et 20h. Rensei-
16h port- le tournoi bi hebdomadaire de Saint-Martin qui gnement au 0590. 27. 79.81 ou
Diables Rouge vs Young se droulait l'htel Beach Plaza. email a stbarthtc@orange.fr
i.......... Stars Ils participeront au Tournoi international de la Carabe
de bridge.





Avalon RaEta
Saint-Barthlemy

SL'A G E N C E
STJEAN ST BARTH REAL ESTATE
Appartement rnov, dcoration moderne A LOUER
proche de la plage et de tous commerces. Grand Cul de Sac, Villa 2 chambres + mezzanine
Surface : 45 m Prix: 370.000 Euros 1 salle de bains, grand salon, cuisine,jacuzzi.
2500 E /mois Hors charges d'eau et d'lectricit.
(entretien jacuzzi etjardin inclus)
VITET
Villa rnover de trois chambres avec piscine bnficiant Saint Jean, bureau 21 m2 environ Excellent tat
d'une vue poustouflante sur les lagons. Pour tout renseignement, nous contacter
Surface: 1 361m2 Prix: 1.45o.ooo Euros
A VENDRE
POINTE MIBail Commercial Gustavia,
Local rue Oscar II Loyer: 1600 euros /mois
villa de prestige 4 pices, 2 chambres, 2 salles de bains, 94.500 E
piscine, vue panoramique sur l'ocan
Surface : 720 m' Prix: 2.800.ooo Euros Trs bel appartement St Jean
Entirement rnov, compos de 2 chambres, 2 salles de bains,
MARIGOT Salon, cuisine quipe, grande terrasse, vue mer
725.000
Villa rcemment rnove 725.000
avec vue magnifique sur Grand Cul de Sac et baie de Marigot, Marigot Appartement Type 2
3 chambres, 2 salles de bains, piscine, jacuzzi. Proche plage, ezde chausse,
vendu non meubl, trs bon tat
Surface : 1 930 m2 Prix: 2.850.000 Euros 482.000 E

FNAIM Petit Cul de Sac
S 2 terrains, vue mer imprenable
Pour tout renseignement, nous contacter
F LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEAN
T : (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 www.lagence.com





Restez en contact avec Saint Barthlmy.
Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez,
votre exemplaire du "Journal de St. Barth"
Nom:

Adresse :

C. Postal : Ville

Pays:

email :

TARIFS 1 an 6 mois
Guadeloupe 125E U 69 E u
Martinique 125E U 69 E U
Mtropole 125E U 69 E U
Europe (CEE) 168E U 92 E U
U.S.A. 168E U 92 E U
Canada 168E U 92 E U

Ci-joint chque ou mandat de :
Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthlmy cedex
Tl: 05.90.27.65.19 / Fax : 05.90.27.91.60.
E-mail : journalsbh@wanadoo.fr






VOYAG ER____ _____
rie, terrasse, parking. 3000
www.voyl2.com Motonautsme euros/mois
A VOTRE SERVICE Avalon St Barth Real Estate SAINT BARTH SAI'TMArTIN
815- A vendre cause dpart Tel: 05 90873080
7 JOURS/ 7 bateaux cabine Wellcraft
DEPUIS 14 ANS Coastal Moteur 200 Mercury A louer partir du 15 fvrier :
DEPUIS 14 ANS Verado 4 temps 2008 appartement compos de 2 Ino0 line / h,,'
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ! Immatricul CEE- tout quip ch, 1 bureau, 1 salon/salle 0690 551 54" I lnfomusicfm@orange.f
VHF ext + Remorque neuve, manger, cuisine, 2 sdb/WC, 818-Vds Condo sur le lagon
I I Couchage, toilette, lavabo, terrasse. 2600 euros / mois. Immobilier avec possibilit de ponton
douchette eau douce, Mat- Contacter l'Agence Ici & l 05 Vente Sint Maarten, Simpson Bay
riel de scurit Prix US$ 90277878 Yacht club Refait neuf, cui-
50.000 Tel. : 06 90 56 25 60 -- -- 809- A vendre : Appartement, sine, lectricit, peinture, ver-
...l,.:.06 Demandes une chambre, rez de jardin, nis, volet anti-cyclonique, etc.
rde locations situ aux Terrasses de Saint 2 ch avec sdb, poss. de faire
Jean. Contacter l'agence Ici une 30. Scurit 24/24, 2 pis-
SUrgent recherche pour client et La 059027 7878 cines, Terrains de tennis,
srieux location l'anne 2 Jacuzzi. Contact Sylvain au
Sou 3 Chambre Loyer 3000 809- A vendre : Villa 3 cham- 001 480 2805687 ou
euros maximum. Avalon St bres, rnover sur un empla- sylvain.gulay@wanadoo.fr
Barth Real Estate Tel: 05 90 cement exceptionnel Gou-
SAutomobiles 873080 verneur. Contacter l'agence Terrains
.... 8- d T Recherh Vl ca Ici et La: 05 90 27 78 78
815- Vends Hyundai Tue- Recherche Villa 2/3 cham- 816- A vendre de particulier
son V6 13000 kms, auto- bres avec jardin. Faire offre au St Barth Sotheby' particulier terrain 1000 m2
S! matique 2005 12 CV TBE 0590 8781 71 ou au 069033 Properties ...ea.... avec permis de construire
w 13000 eurme t1. : 06 90 61 5876. A vendre, proprit situe sur pour belle villa piscine email
r1a1:0 9027r7474 Ft:05.7410 Wli os m b:O tl3 0926 ou06 908641141 les hauteurs de Toiny trs harrissonb@hotmail.com
radiostbarth(@wanadoo.fr www.radiostbarth.com Bnnes ireS belle vue sur toute la cte Est
Avec Radio St Barth, soyez inform A vendre Suzuki Swift anne de St Barth. Compose de 2 St. Barth So
de ce qui se passe pres de chez vous 2007- 12000 km 9000 logements indpendants de Properties
e e se s ne eurosTl.: 0690.38.18.58 une et deux chambres. Avendre, ce lot de 4 parcelles
et dans le reste du monde : W Letage peut tre lou l'an- comprenant 3 villas de 1, 2 et
toutes les 2 heures,to ne et le rez-de-chausse la 3 ch avec permis pour rno-
toutnes les n2 hneures, esemaine. Trs bon potentiel vation et un terrain avec vue
le journal national et international d'RFI De nombreux de rnovation pour obtenir mer et permis de construire
* info rgionale, tout les jours 7h00 et 13h00 avec objets de dcora- une rsidence unique; pour une villa de 2 chambres,
laf rona l, 1dout les our 8- Av r Ht 3 vtion, de meubles: lit St. Barth Properties Sotheby's le tout situ dans un quartier
la rdaction d'RFO 815- A vendre Honda 400XR colonnes, tables International Realty: agrable de Vitet et pouvant
l'info locale avec Le Mag 12/15 Super Motard Rvision basses, grande 0590297505 trevendu sparment ;
du samedi, prsent par Franois et Virginie complte 2000 euros armoire, bibliothque sculp- St. Barth Properties Sotheby's
l'actualit conomique, avec Pierre Marie de dbattre Tl. : 06 90 55 49 39 te avec verres biseauts, St.Barth Sothebys International Realty :
*~* ( Cvaisselle, vous attendent au Properties nTEmNwIOL" 0590 29 75 05
Change Carabes en direct dans la matinale AptS et M isons Grenier. Du lundi au vendredi A vendre, proprit situe
et bien sur les communiqus et infos Locales, louer de 15h 18h30 et le samedi Grand Cul de Sac avec trs Occasion d'affaires
tout les jours 6h45, 12h35, et 18h35 de 9h 12h Place de l'Anse belle vue mer. Deux villas se
___ 3. A louer : Maison meubl des Cayes 05 90276778 trouvent sur le mme terrain, 815- SARL ou BAIL vendre,
trois chambres, salon/cuisine, spares par un parking. La 68 m2, GUSTAVIA rue
deux salles de bains, buande- AV planche de surf neuve maison principale a 2 ch et Oscar 2, saisir, Tl
Surftech Bear Wombat 6'4" une piscine et peut tre loue 0690.65.62.62
2008 valeur 699euros vendu la semaine. La 20 maison a
T he B st e Se e tio n 500 euros tel 0690 58 79 12 une chambre et peut tre Offres de SrIVieS
The Is In l11 1loue l'anne. La disposi-
Vends Table 2,50 xl,50m tion des maisons sur le terrain
f Villas in St Barth enboismassif,Table rend cette proprit idale
diam 1,1Om, coiffeuse trs bon rendements ; Recherche mnage villa ou
Sronde sur piedcentral pour des locations avec de ^
avec Miroir ancien, St. Barth PropertiesSotheby's bureau, nettoyage fin de
vaisseliers 8 portes, International Realty chantier & transports divers.
Plusieurs portants profes- 0590297505 Contacter le 0 90 71 55 88
sionnels en inox, Table
en bois dessus marbre
Diam 1m, Bureau ancien grt >'rjl 1 L 1111 p
marquet en acajou 6
tiroirs 1,67 x O,85m VYN /
dans l'tat Spcialiste de tous vos problmes affectifs
et meubles d'appoints
Tel. 0690 81 05 90
A vendre stand up paddle i, .tou, l .. bme *~i x, ere,
board de 12' super pour la e in pa r d'aff i, e
randonne en mer ou le su rf* ** *9 A-
avec sa pagaie valeur 800
euros A VENDRE 500 euros
S 0690587912 T R V- FI RP i,


SVilla Renals men tca tion de Villeas de vend0 29 rsecn vumse
O i es ma ss 7

M Sudoku Q
vCherche pour les samed s 6et Solution du prcdent numro
dimanches; femme de -r --
menage 3h a 4h par jours Tel. 3 2 6 5 9 7 4 8 1




d'absence. -I-mm ob ier
Visit our villas on / Visitez nos villas sur : ,611 8 2 7 9 5 3l4
www.icietlavillas.comI Demandes 2 9 3 5 1 8 7 6
Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com 71614 3 25 9 1 8

Rental Location contact : rental@icietlavillas.com Urgent recherche pour client 8 5 2 9 I 3 4
srieux Appartement ven- M---n- j5 --
Ph 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 dre budget 350 0 euros 1 3 9 7 4 8 6 5 2
ie S u vila on st n 9Sil-Bas /max.r Avalon St Barth Real ----
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 aint-Barthlemy Estate Tel: 0590873080 www sudkustar.fr 9
rue Samuel Fahlberg Gustavia 971 33 Saint-Barthlemy Estate Tel: 05 90 87 30 80 1 wwwz.sudokustar.fr







Ca rQa'1bes ji Affichage publictaire GCROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
CGENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
Impressions Numriques Aroport Flchage routier Marina POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
,Grvures aser Agence Conseil en Communication HPITAL 05.90.27.60.35
06 90 41 95 96 II POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
D MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
B GROS OEUVRE P Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
S\ ECHARPENTE Publiciit e si gic iq e sauf le mercredi de 7h30 12h30
SU COUVERTURE ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
MENTREPRISE GNRALE DU StM tOMS SuppOiS SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
ENTREPRISE GENERALE DU BTP r RSV MRN 06.90.31.70.73
TEL.: 05.90.51.15.85 FAX: 0590.279.917 d Dcoupe vinyle et Impression numrique RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
T0 01.-"0 DISPENSAIRE 05.90.27.60.27
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com Fourniture et pose de films solaires DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
S e i ntu re Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
CO r a ti 0 n Husson Chantal 05.90.27.66.84
STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS, P TrEI Bruno PROST Maury Philippe 05.90.27.66.50
TOILE SUR MESURE o Buno POSRouaud Pierre 05.90.27.64.27
s e~,s s -T0.9. .T : Fax Tl 0690 54 10 98 Fax : 0590 27 58 38 Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
A AI Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
R.|.o e lle i i S I Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
CHAPPEMENT AMRTI EPailNN GE pC MDECINS SPCIALISTES
Ie S s 1 Chirurgien: Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Dermatologue: SaizerBirgit 06.90.36.10.83
Mme Bafounta 05.90.24.08.47
GARAGE RAYM OND LDEE .Gynecologue:Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
GARAGE RAYM OND L D E d uMaladie appareil digestif: Vassel Bemard05.90.87.90.92
A LU V MORQUAGE/ NTRETIEN Psychiatre: Berthier-Bicas Marie-Claude05.90.97 60 07
PARATION VENTE PICES OCCASIONS Cals Jean-Paul 05.90.872555
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE VIDANGE BV AUTO + BANC OBDII DelaplaceYves 05.90.235981
TL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com Ouvert Grand Fnd de 7H 16H T.: 05 90 27 89 14 Pallas Alain 05.90.87 25 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
JOUEZ LA TRANSPARENCE... ] De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
SA C.S Rhumatologue/mdecin ostopathe
VparP Y A IT plaque ouI coupe surU m uMVuala Catherine 05.90.29.61.89
PLEXIGLASS & P C Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
par plaque ou coupe sur mesure SiretE32T0 0E 1PE SE 4T PN DCABINETS DENTAIRES
06 90 61 83 88 T I. F ax 059i968:lll 06. 1 Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
CIHAN GE IA IB MENUISERIE SUR MESURE Mangel Marc 05.90.27.73.48
H gJIN C AI AMEUBLEMENT Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
IMMEUBLE LE COLIBRI O ESCALIER Redon Dimitri 05.90.27.87.28
GUSTAVIA J CUISINE Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
lc outiu EUDE PERSONNAISE GRA E AUTRES PROFESSIONS DE SANT
T-L.: O o 7 l 57 57UI BIE M.A oT- 05.90.27.76.21 A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65
S05 90 27 M E UI ERIE sbmenseie@wanadoo.f Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
Infirmiers-Infirmires :
Jim m y M arcon N icolas IPERMIS DE CONSTRUIRE Barb Sophie 05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
Benoit Hlne 06.90.41.88.27
INTUREES ET SUIVI DE CHANTIERS Briscadieu Christophe 06.90.48.63.69
PEINTURE ENDUITS RAVALEMENT Gilles Q.1ASS NEUF& RNOVATION Cardon Isabelle 06.90.62.90.10
S35 O 5 "LJII Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
Ceil.: 06 90 3 9 9 TI : 05 90 27 89 59 Fax : 05 90 27 72 23 DeguingandCarole 06.90.41.78.22
email: lilijim@orange.fr siret: 492 907 118 000 11 E-mail : mpgnicolas@wanadoo.fr Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
Melinand Ccile 06.90.37.27.42
S Meyer Marie-Jo 06.90.73.93.94
Vou A S udoku ta Rillot Brigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
R Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9 Masseur-Kinsithrapeutes :
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres Andr Sandrine 05.90.87.20.09
A 0carrs, remplir les casesvideBertin Guylne 05.90.27.81.32
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par Dertin Guylne 05.90.27.67861.32
SI 9 StBarthligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi- Godfn Frdue ric 05.90.27.67.86
Godfrin Frdric 05.90.27.67.86
dement russir vos premires grilles. Bon jeu Jourdan Vronique 05.90.29.72.42
Retrouvez la solution dans notre prochain numro Klein Grard 06.90.64.87.40
NMaingard Bemadette 05.90.27.81.32
8c 5 4 Marchesseau C. 05.90.29.48.10
e au Sorrentino Jean Christophe 06.90.71.53.57
Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
iax u 0 9 5 Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
Orthophoniste: Bouyer Christine 05.90.27.88.29
J 4 Ostopathe: Minguy Benoit 06 90 71.36.15
E UAL WormserNicolas 05.90.27.67.86
L1 419 Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
DE S T-BARTI Psychologue: Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
DE NTB RTH Chard-HutchinsonAline 06.90.71.05.31
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110 6 3 5__ PHARMACIES
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Editeur: S.a.r.I. Socit de Presse Antillaise 7 2 6 5 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute Island Pharmacie St-Jea 05.90.29.02.12
Rdaction Rosemond Greaux 9 8 LABORATOIRE D'ANALYSES: 05.90.29.75.02
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad RADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Maquette Agnes, nnaasbh.com VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
Imprimeur Daily Herald N.V. 3 1 VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth dcline toute responsabilit sur Kaiser Maurice 05.90.27.90.91
les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72
publicits publis dans le journal interdites sans notre autorisation crite. wwwsudokustar fr





S UP ER CH E S




DU 18 FVRIER AU aI MARS 2009


CARIB BOUTEILLE 33c x 6I
45 IL






lt)nt-Lo.au








E I N TS RHUM RHUM
1 VMONTEBELLO BLANC MONTEBELLO VIEUX
'1L L 75cl


errwr CPAGE SAUVIGNON 29 ,0
BLANC
VDP FRANCE co7i0
TERRE & SOLEIL ROUGE5 !
CPAGE GAMMAY
TOLOSAN ROUGE
CPAGE MERLOT
ROUGE 1V1P 2
VDP FRANCE 50
TERRE & SOLEIL ROSE i
CPAGE CABERNET 5 _5
SAUVIGNON ROUGE
CPAGE CINSAULT 2400

BIB 10L MUSCADET VUT WINNY 1 L
COTES DU RHONE 9Q RHUM DUQUESNE RHUM DUQUESNE Orange, multivitamin, raisin,
1V1T BLANC 500 1L VIEUX 1L ros,









ic









Saint Chteau La Brie
Vinsobres de la Valle Bergerac ros Bouteille peinte Punch Vanille
75cl 2004 75cl 2006 75cl 2004 70cl (non peinte) 70cl 70c1 Passion, Planteur, Vanille, Coco, Passion-mangue
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANT. A CONSOMMER AVEC MODRATION.
Cnr c: OU
VedeietSmdde8 I 20 et Di mnh de 9h 13 t16 9




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E ELes Mangliers Saint-Jean 97133 St-Barthélemy Tél : 05.90 27 80 88 Fax : 05.90 27 80 85claudine.mora@wanadoo.fr T T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60e-mail : journalsbh@wanadoo.frISSN : 1254-0110 N°815… Mercredi 18 février 2009LEJOURNALDESAINT-BARTH POURCELA, LABFC METËVOTREDISPOSITIONTOUTEUNEGAMME DEPRODUITSETDEPLACEMENTSADAPTƒSËVOTRESITUATION. Nhésitez pas à consulter votre Conseiller en Gestion de Patrimoine à la BFC. AGENCES • St-Jean 05 90 27 65 88 • Gustavia 0590 27 62 62 VOTRE PATRIMOINE ÉVOLUE JOUR APRÈS JOUR P P a a r r c c e e q q u u e e v v o o t t r r e e p p a a t t r r i i m m o o i i n n e e e e s s t t e e n n m m o o u u v v e e m m e e n n t t , , q q u u   i i l l f f a a u u t t s s a a v v o o i i r r l l   a a n n t t i i c c i i p p e e r r à à t t o o u u t t i i n n s s t t a a n n t t , , l l a a B B F F C C s s  e e n n g g a a g g e e à à v v o o s s c c ô ô t t é é s s p p o o u u r r d d é é v v e e l l o o p p p p e e r r u u n n e e a a p p p p r r o o c c h h e e p p e e r r s s o o n n n n a a l l i i s s é é e e e e t t u u n n e e g g e e s s t t i i o o n n s s u u r r m m e e s s u u r r e e p p o o u u r r : : € SUIVRESONÉVOLUTIONETCELLEDEVOSPROCHES, LESACCOMPAGNERDANSLADURÉE € FAVORISERSATRANSMISSIONETVOUSAIDER ÀRÉALISERVOSPROJETS € ASSURERSAPERENNITÉETLAIDERÀGRANDIR ENTOUTESÉRÉNITÉ Ouvert 7 jours /7 Non StopVILLA CRÉOLEYOUR FAVORITE SHOPBLEUMARINE H H a a p p p p y y B B i i r r t t h h d d a a y y D D o o u u c c h h y y ! !EugŽnie Blanchard, plus connue sous le nom de Douchy ftait lundi 16 fŽvrier ses 113 ans. Une journŽe de festivitŽs Žtait organisŽe ˆ l'h™pital de Bruyn pour cŽlŽbrer cette supercentenaire, doyenne des Franais depuis le 25 mai 2008. En photo: Douchy en compagnie de membres de sa famille. Lire page 7 RŽunis lundi soir en assemblŽe gŽnŽrale pour dŽsigner le nouveau prŽsident, les membres de la Chambre Economique Multiprofessionnelle ont ˆ l'unanimitŽ dŽsignŽ RŽgis Pain pour prŽsider l'Žtablissement. Un nouveau bureau a ŽtŽ formŽ composŽ de RŽgis Pain, prŽsident; Pierre Kirscher, 1er vice-prŽsident; Bernard Blancanneaux, 2 vice prŽsident; JŽrome Guinet, TrŽsorier et Fabrice Gallizzi, SecrŽtaire. Lire page 2.NOUVEAUPRƒSIDENT& NOUVEAUBUREAUˆ la CEM

PAGE 2

ACTUALITÉSJSB-18 fŽvrier2009 8152 LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV Al'issue de l'assemblŽe gŽnŽrale qui s'est tenue lundi 16 fŽvrier, RŽgis Pain a ŽtŽ Žlu ˆ l'unanimitŽ nouveau prŽsident de la Chambre Economique Multiprofessionnelle (CEM). ReprŽsentant de l'industrie sur la liste ÇEnsemble, ma”trisons l'avenir Žconomique de Saint-BarthŽlemyÈ arrivŽe en tte aux premires Žlections de la Chambre le 8 novembre 2008, il succde ainsi ˆ Alain Magras qui a dŽmissionnŽ de ce poste et de toutes ses fonctions au sein de la chambre ˆ la fin janvier. La nomination de RŽgis Pain s'est accompagnŽe d'un jeu de chaises musicales au sein du bureau de la chambre qui intgre un nouveau membre, promu au rang de second vice-prŽsident, en remplacement de RŽgis Pain qui occupait prŽcŽdemment le poste. Il s'agit de Bernard Blancanneaux, reprŽsentant du commerce sur la liste opposante ÇUnion pour les Professionnels de Saint-BarthŽlemyÈ qui avait recueilli 46% des suffrages lors de l'Žlection des membres le 8 novembre 2008. Une volontŽ de la liste majoritaire, conduite ˆ l'Žpoque par Alain Magras, Çde jouer l'ouverture dans un esprit d'unitŽ et de transparence dans la gestion de la chambreÈ. D'autres changements sont intervenus dans l'identitŽ des membres Žlus. Ainsi, Catherine Lefeuvre et Christine CazŽ, toutes deux inscrites dans le collge Services de la liste ÇEnsemble, ma”trisons l'avenir Žconomique de SaintBarthŽlemyÈ ont respectivement remplacŽ en tant que membres de la chambre JeanMarc GrŽaux, qui avait dŽmissionnŽ peu aprs son Žlection en novembre et Alain Magras. Frederic Tafanel, lui aussi dans le collge Services, mais sur la lise concurrente conduite par Franck Ribot, a quant ˆ lui succŽdŽ ˆ Karine Gros-Sachot qui a rŽcemment dŽmissionnŽ. Enfin, Maggy Gumbs, nommŽe dernirement ˆ la CollectivitŽ de Saint-Martin a annoncŽ qu'elle ne pouvait plus assumer ses fonctions de conseillre technique auprs de la CEM. L'ordre du jour de l'assemblŽe ne se limitait pas l'Žlection du prŽsident et l'intŽgration de nouveaux membres. C'Žtait Žgalement l'occasion de voter le budget 2009, le premier de la Chambre Economique Multiprofessionnelle de Saint-BarthŽlemy. Un budget adoptŽ pour cette premire annŽe de fonctionnement ˆ 389 250 eurosReprise des formalitŽs aux entreprisesInterrompu depuis le 1er janvier 2009, date ˆ laquelle la CEM aurait dž exercer la mission de CFE ˆ la place de la CCI de Basse-Terre*, le service de formalitŽs des entreprises devrait reprendreÉ aussit™t que la grve qui paralyse le fonctionnement de la Guadeloupe aura cessŽ! Toutefois, la CEM est aujourd'hui en mesure de recevoir tous les dossiers d'immatriculation, de radiation ou de modification ayant trait aux entreprises de Saint-BarthŽlemy. Une convention de partenariat entre la CCI de Basse-Terre, la CollectivitŽ de Saint-Barth et la CEM** vient en effet d'tre rŽcemment signŽe qui, si elle prŽvoit que la CCI continuera ˆ assurer les missions liŽes aux activitŽs de CFE pour Saint-BarthŽlemy, la CEM effectuera l'instruction des dossiers qu'elle adressera complŽtŽs ˆ la CCI pour enregistrement. Rappelons que la prestation de CFE est assurŽe pour une grande majoritŽ des professionnels ressortissants de Saint-BarthŽlemy. Asavoir: Çles activitŽs de commerces, services, industries, artisanales et agricoles ˆ l'exception des professionnels libŽraux qui dŽpendront toujours des services de l'Urssaf de la Guadeloupe. La CCI qui devait dŽfinir une convention de partenariat avec la Chambre des MŽtiers, prendra Žgalement en charge les formalitŽs des artisans et d'une manire plus gŽnŽrale, de tous les ressortissants de la Chambre des mŽtiers. * Pour que la CEM puisse exercer la mission de CFE, il faut modifier l'article R-1233 du code du Commerce qui fixe la liste des organismes autorisŽs ˆ effectuer ces formalitŽs. Puis, un dŽcret ministŽriel devra tre pris pour habiliter la CEM. MalgrŽ la dŽlibŽration prise le 30 juin 2008 par le Conseil territorial demandant cette modification, le projet est pour l'heure restŽ lettre morte. Ce qui explique l'impossibilitŽ pour la CEM d'exercer intŽgralement la mission. ** Cette convention, Žtablie pour une durŽe de quatre mois est renouvelable par tacite reconduction et sera rŽsiliŽe ds la publication au Journal officiel du dŽcret autorisant la CEM ˆ exercer ses missions de CFE.Nouvelle baisse du litre d'essence LENOUVEAUBUREAU DELACEM PrŽsident: RŽgis Pain 1er vice-prŽsident: Pierre Kirscher 2 vice prŽsident: Bernard Blancanneaux TrŽsorier : JŽrome Guinet SecrŽtaire : Fabrice GallizziRappel des membres de la CEMServices: Fabrice Gallizzi Catherine Lefeuvre Catherine Charneau Bertrand Labouerie Commerces: Bernard Blancanneaux FrŽderic Tafanel Christine CazŽ Industrie: RŽgis Pain Professions libŽrales: Pierre Kirscher MŽtiers: JŽr™me Guinet Francis Delage Franck Ribot Les commissions de la CEM Finances PrŽsident: Fabrice Gallizzi Membres: Catherine CoulieLefeuvre Ð Bernard Blancanneaux Bertrand Labouerie Mar chŽs et appels d'of fr es PrŽsident: Pierre Kirscher Membres: RŽgis Pain Ð Franck Ribot Francis Delage Commer ce PrŽsident: Bernard Blancanneaux Membres: Solaure GrŽaux* Ð FrŽderic Tafanel T ranspor t PrŽsident: JŽr™me Montoya* Industrie, mŽtiers et Žquipements PrŽsident: RŽgis Pain Formation et appr entissage PrŽsident: JŽr™me Guinet Membres: Francis Delage Ð Franck Ribot Ð RŽgis Gouon* T ourisme PrŽsident: Catherine Charneau Membres: Fabrice Gallizzi Ð Bernard Blancanneaux Pr ofessions libŽrales et santŽ PrŽsident: Pierre Kirscher Membres: Raymond Magras Ð Nicolas Wormser* Ð Philippe Maury* FiscalitŽ et juridique PrŽsident : Pierre Kirscher Membres: Catherine Coulie-Lefeuvre * Comme le lui permettent ses statuts, la CEM intgre des membres associŽs dans ses commissions de travail. Des acteurs du monde Žconomique qui souhaitent participer ˆ la rŽflexion. Al'issue de l'assemblŽe gŽnŽrale ˆ la CEM qui s'est tenue lundi 16 fŽvrier, un nouveau prŽsident et un nouveau bureau ont ŽtŽ Žlus.Nouveau prŽsident et nouveau bureau ˆ la CEMAntoine Laroche, 55 ans, gŽrant de l'entreprise Late qu'il avait crŽŽe, est dŽcŽdŽ lundi 16 fŽvrier en fin de matinŽe, alors qu'il travaillait seul ˆ une rŽparation dans le quartier de Vitet. Le sous-traitant de France Telecom a ŽtŽ retrouvŽ inanimŽ vers 12h30 par une voisine des travaux qui avait entendu un bruit et a appelŽ les pompiers. Ceux-ci ont tout tentŽ pour le ramener ˆ la vie. Sans succs. Quand le mŽdecin du Smur est arrivŽ sur place, il n'a pu que constater le dŽcs. Tout semble indiquer qu'Antoine Laroche, est tombŽ du poteau sur lequel il travaillait, sans que l'on puisse conclure formellement que cette chute est la cause de son dŽcs. Un malaise pourrait Žgalement tre ˆ l'origine de l'accident. Le procureur de la RŽpublique devait dŽcider hier soir mardi de pratiquer -ou pasune autopsie, mais ˆ l'heure o nous bouclions hier, la dŽcision n'avait pas encore ŽtŽ prise. Originaire du Cap Vert, Tony Žtait arrivŽ de mŽtropole il y a plus de 25 ans. Il travaillait comme sous-traitant de France Telecom sur le rŽseau local de l'opŽrateur depuis plus de 20 ans. Chez les agents de France Telecom qui le considŽraient ˆ part entire comme un collgue, la tristesse a succŽdŽ au choc de la nouvelle: Ç On est une toute petite Žquipe ˆ travailler sur le rŽseau, explique un de ces agents. Tony, c'Žtait comme quelqu'un de la maisonÈ. Trois personnes ont ŽtŽ contr™lŽes en Žtat d'alcoolŽmie alors qu'elles conduisaient un vŽhicule entre le 9 et le 16 fŽvrier. Si l'une d'entre elles s'est vu infliger une peine d'amende pour un taux d'alcoolŽmie supŽrieur ˆ 0,50 gramme d'alcool par litre de sang, mais infŽrieur ˆ 0,80 gramme les deux autres devront se justifier devant le tribunal correctionnel. Le taux dŽcelŽ dŽpassait en effet le seuil des 0,80 et pour l'un d'entre eux atteignait mmeÉ 3,22 grammes d'alcool par litre de sang. Rappelons que le Code pŽnal punit d'une peine pouvant aller jusqu'ˆ deux ans d'emprisonnement, 30 000 euros, la confiscation du vŽhicule et l'annulation du permis de conduire une alcoolŽmie supŽrieure ou Žgale ˆ 0,8 g par litre de sang.Alcool au volant, tribunal au tournantSaint-Barth profite ˆ plein des baisses sur le prix de l'essence consenties en Guadeloupe. Aprs une premire baisse de 6 centimes lundi dernier, portant le litre de SP95 ˆ 1 euro tout rond, une nouvelle baisse est en effet intervenue jeudi 12 fŽvrier. Cette fois, ce sont 2 centimes d'euros qui ont ŽtŽ retirŽs. Le litre d'essence sans plomb s'affiche dŽsormais ˆ 0,98 centimes d'euro Accident mortel à Vitet Faits divers

PAGE 3

ACTUALITÉSJSB-18 fŽvrier2009 8153 Catastrophe naturelle :larrêté est paru!Comme nous vous l'indiquions dans notre Ždition N¡813, l'Žtat de catastrophe naturelle a ŽtŽ reconnu pour la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy suite au passage du cyclone Omar. L'arrtŽ portant reconnaissance de cet Žtat est en effet paru au Journal Officiel de la RŽpublique du vendredi 13 fŽvrier au milieu d'autres dŽpartements mŽtropolitains touchŽs par divers phŽnomnes mŽtŽo. Dix communes de Guadeloupe (Baillif, BasseTerre, Bouillante, Deshaies, Grand-Bourg, Pointe Noire, Terre-de-Bas, Terre-de-Haut, Vieux Fort et Vieux Habitants), les CollectivitŽs de Saint-BarthŽlemy et de Saint-Martin (toujours inscrites comme faisant partie du dŽpartement de la GuadeloupeÉ) se sont vu reconna”tre la Cat-Nat pour les inondations et les chocs mŽcaniques liŽs ˆ l'action des vagues du 15 au 16 octobre 2008. Deux autres communes de Guadeloupe sont Žgalement concernŽes par l'arrtŽ: Gourbeyre pour les inondations et les chocs mŽcaniques liŽs ˆ l'action des vagues du 16 octobre 2008 et Deshaies, pour les mouvements de terrain survenus du 15 au 16 octobre 2008.10 jours pour dŽclarer les sinistresL'arrtŽ de catastrophe naturelle publiŽ, celui-ci permet ˆ toute personne ayant souscrit une assurance dommage sur son habitation, son automobile ou son entreprise d'tre automatiquement couverte contre les dŽg‰ts provoquŽs par la catastrophe. Mais attention aux dŽlais: vous avez en effet dix jours depuis la date de publication du Journal officiel (soit le 13 fŽvrier) pour dŽclarer les dommages matŽriels directs subis et trente jours concernant les pertes d'exploitation. L'assureur a logiquement trois mois pour vous indemniser. Il y a un mois, le comitŽ d'experts des maladies infectieuses et Žmergentes des ”les du Nord adoptait un schŽma directeur de lutte contre la dengue pour 2009. Ce schŽma, qui prŽvoit une des actions de communication et un partenariat renforcŽs avec la sociŽtŽ civile dans le but de rŽduire au maximum la prŽsence du moustique vecteur de la dengue, vient de commencer ˆ tre dŽployŽ. C'est Sylvie Boa, infirmire de santŽ publique ˆ la Dsds qui a pris son poste ˆ Saint-Martin en octobre dernier, qui en a donnŽ le coup d'envoi la semaine passŽe. Premire action? une intervention Ðpour la premire foisdans les classes de CM1 et CM2 des Žcoles primaires de Gustavia et de Colombier. L'infirmire Žtait accompagnŽe de Franois Brin, chargŽ localement de la lutte contre la dengue. Les deux agents de la Dsds ont expliquŽ en dŽtail ce qu'Žtait la dengue et comment s'en prŽserver. Pour illustrer leurs propos, ils avaient amenŽ avec eux des larves, des moustiques adultes ainsi que des poissons-golomines, mangeurs de larves. Une nouvelle intervention de ce type devrait avoir lieu au mois de mars au collge. Un collge qui pourrait par ailleurs accueillir un Žlevage de golomines dans ses locaux ou ˆ proximitŽ, dans une ancienne citerne appartenant ˆ la CollectivitŽ. Paralllement, la Dsds s'emploie ˆ Ždifier un rŽseau d'interlocuteurs prescripteurs avec qui mettre sur pied des actions ciblŽes.L'ŽpidŽmie persiste, malgrŽ une lŽgre amŽliorationCar malgrŽ les campagnes de pulvŽrisations dŽployŽes par la Dsds et celles, trs nombreuses, rŽalisŽes ˆ titre privŽ, la dengue continue ˆ sŽvir. Un flŽchissement dans le nombre de cas cliniquement Žvocateurs de la dengue a cependant ŽtŽ enregistrŽ durant la premire semaine de fŽvrier qui se situe, pour la premire fois depuis de nombreuses semaines en deˆ du nombre maximum attendu de 25 cas hebdomadaires. Du 2 au 8 fŽvrier, ÇseulesÈ 16 personnes auraient ainsi consultŽ un mŽdecin gŽnŽraliste pour un syndrome Žvocateur de la maladie, contre plus de 35 en moyenne hebdomadaire depuis le dŽbut de l'annŽe 2009. Une amŽlioration ˆ relativiser nŽanmoins: le nombre de cas biologiquement confirmŽs durant cette mme semaine est restŽ, lui, bien au-dessus du seuil maximum attendu (2 cas) et 8 personnes ont ainsi contractŽ la maladie durant cette pŽriode. Un malade a par ailleurs ŽtŽ hospitalisŽ durant cette premire semaine de fŽvrier pour une forme sŽvre de la maladie, portant ˆ 14 -11 adultes, 3 enfantsle nombre de personnes admises ˆ l'h™pital depuis le dŽbut de l'ŽpidŽmie. Une ŽpidŽmie qui dure aujourd'hui depuis plus de trois mois et qui, au 8 fŽvrier avait fait 498 victimes ˆ Saint-Barth, plus de 2000 ˆ Saint-Martin, maintenue elle aussi en phase 3 d'ŽpidŽmie confirmŽe du Psage (Programme de Surveillance, d'Alerte et de Gestion des EpidŽmies) des Iles du Nord. Dengue: dŽploiement du schŽma directeur TROPDEMOUSTIQUES: LAFFAIREDETOUSAu fil des ans, Franois Brin est devenu un expert en matire de lutte contre la dengue. A la question, ÇY a-t-il toujours beaucoup de moustiques?È, il rŽpond: ÇPour une ”le comme la n™tre, belle et plut™t propre, o les moyens d'Žlimination des carcasses et des pneus existent, oui, il y a toujours trop de moustiques. S'il y avait d'autres agents, ce serait peuttre mieux, mais je suis sžr que a ne solutionnerait pas le problme. Sans prise de conscience de la population, sans dŽveloppement des mesures individuelles de protection, on n'en sortira pasÈ. CITERNES: UNGÎTE POTENTIELIMPORTANT ÀPROTÉGER MINUTIEUSEMENTSur une ”le o l'eau douce n'existe pas Ðou quasiment pasˆ l'Žtat naturel, les citernes sont logiquement monnaie courante. Elles constituent malheureusement le meilleur des g”tes larvaires, offrant l'obscuritŽ et l'humiditŽ propres ˆ faire se reproduire l'aedes aegypti, le moustique vecteur de la dengue. Plus grave, elles constituent un ÇrŽservoirÈ ˆ dengue, permettant aux larves de rŽsister durant plusieurs moisÉ et de se dŽvelopper quand le niveau monte ˆ l'intŽrieur. Pour Franois Brin, agent de la Dsds dans la lutte contre la dengue, mme si 80% des citernes sont ici bien faites, construites en bŽton sous les maisons, trop nombreuses sont encore celles mal protŽgŽes. En cause, non pas la nŽgligence de leur propriŽtaire, mais pas toujours une bonne connaissance des gestes ˆ faire: Çil y a une rŽelle volontŽ de bien faire et on trouve majoritairement des trappes de citernes bien hermŽtiques. Mais les trop pleins sont en revanche trop souvent oubliŽsÈ.Franois Brin, agent local en compagnie de Sylvie Boa, infirmire de santŽ publique ˆ la Dsds

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB-18 fŽvrier2009 8154 PROCHAINCONSEIL TERRITORIAL LE27 FÉVRIERLe prochain conseil territorial se tiendra le 27 fŽvrier ˆ 16 heures dans la salle des. 17 points sont en effet inscrits ˆ l'ordre du jour, dont le dŽbat sur les orientations budgŽtaires de l'annŽe 2009. Le dŽtail de l'ordre du jour est consultable sur la page d'accueil du site Internet de la CollectivitŽ www.comstbarth.frNOTEAUXUSAGERS DUPORTDECOMMERCENous vous rappelons que tout vŽhicule motorisŽ ne peut circuler sur le territoire s'il n'est pas immatriculŽ dans une sŽrie SB971, ZY971, ZYA971, A et lettres suivantes, SPE pour les ElŽvateurs, engins de chantier et devra porter sa plaque d'immatriculation rŽglementaire. A compter de ce jour, les vŽhicules ne rŽunissant pas ces conditions ne pourront accŽder et circuler dans l'enceinte portuaire. Nous espŽrons pouvoir compter sur votre esprit de civisme. FERMETUREDES BUREAUXDEPOSTE PENDANTCARNAVALEn raison du carnaval, les bureaux de poste de Saint-BarthŽlemy resteront fermŽs les lundi 23, mardi 24 et mercredi 25 fŽvrier. Tous rouvriront leurs portes le jeudi 26 aux horaires habituels. CONFÉRENCE DULYCEUMCLUBLa mini universitŽ du Lyceum Club de SaintBarthŽlemy vous invite ˆ la confŽrenceÐdŽbat qui aura lieu ˆ la salle polyvalente de la capitainerie du port : mercredi 25 fŽvrier 2009 ˆ 19h prŽcises. Sujet : DŽpistage organisŽ des cancers de l'intestin. InvitŽs : Ketty Karam, prŽsidente d'Agwadec, l'association guadeloupŽenne pour le dŽpistage des cancers et le Dr C Bachelier-Billot, mŽdecin coordonnateur, chirurgien des h™pitaux. Les confŽrences de la Mini-universitŽ sont gratuites et vous y tes tous cordialement invitŽs!HORAIRESDOUVERTURE MODIFIÉSÀLETATCIVILLe service de l'Etat civil ouvrira la semaine du 16 au 20 fŽvrier 2009 ˆ partir de 8h30. Pas un vol, une mesure de sécurité!C'est par bienveillance, pour Žviter que le propriŽtaire du scooter, soi-disant incapable de conduire n'ait un accident, que ce prŽvenu de vol de 20 ans, absent et non reprŽsentŽ ˆ l'audience, s'est emparŽ du vŽhicule le 25 septembre 2008. C'est en tout cas ce qu'il a dŽclarŽ aux gendarmes qui l'interpellent le lendemain aprs-midi, en possession des clŽs du scooter, repeint durant la nuitÉ Un tout autre son de cloche que celui de la victime qui avait dŽposŽ plainte aprs s'tre fait molester par deux individus qui avaient volŽ son scooter. ÇQu'il rende service, c'est une chose, mais d'ici ˆ repeindre le scooter !È, n'a pas pu se retenir de dire le prŽsident du tribunal qui a reconnu le prŽvenu coupable des faits et l'a condamnŽ ˆ 2 mois d'emprisonnement avec sursis. Compte rendu d'audienceScooter «clandestin»: sursis et amendes au menuAbsent et non reprŽsentŽ ˆ l'audience du jeudi 5 fŽvrier, ce jeune cuisinier de 19 ans, a ŽcopŽ d'une peine d'emprisonnement de quatre mois avec sursis assortie d'une peine de quatre amendes de 100 euros chacune pour deux dŽlits perpŽtrŽs le 15 septembre et le 26 octobre 2008. Le 15 septembre, il avait ŽtŽ interpellŽ une premire fois par les gendarmes au guidon d'un scooter de 100 cm3 achetŽ un mois plus t™t qu'il conduisait sans permis, sans assurance, sans plaque, avec un Žchappement modifiŽ. Le 26 octobre, il avait ŽtŽ convaincu de recel d'objets provenant d'un vol aprs que les gendarmes aient retrouvŽ les pices d'un scooter volŽ et dŽsossŽ le 25 octobre, sur le deux roues du prŽvenuÉ. En garde-ˆ-vue, celui-ci dira qu'il a achetŽ les pices 400 dollars ˆ quelqu'un venu de Saint-Martin. Mais cela n'a pas convaincu le tribunal qui l'a reconnu coupable des faits. Un Çcoup de pubÈ qui lui vaut une belle amende: jeudi dernier, le tribunal correctionnel de Saint-Martin sanctionnait d'une peine de 1000 euros d'amende avec sursis, ce paysagiste de Saint Barth, qui avait fait le choix d'une feuille dŽcidŽment polŽmique, pourassurerla promotion de son entreprise. Ce jeune jardinier paysagiste de Saint Barth devait rŽpondre de faits de Çprovocation ˆ l'usage de stupŽfiantsÈ, jeudi 12 fŽvrier, ˆ l'audience correctionnelle en collŽgiale rŽunie au tribunal de Saint-Martin. Des faits qui remontent au mois de septembre dernier: Pour assurer la promotion de son activitŽ, ce jeune pre de famille passe commande d'une centaine de tee-shirts aux couleurs de son entreprise, dont il habille ses prestataires de services. Sur les deux faces du tee-shirt: la reproduction d'une feuille de cannabis. Un coup de pub risquŽ, qui lui vaut d'ailleurs d'tre ŽpinglŽ ˆ deux reprises par les gendarmes: ÇJ'ai 36 ans, je suis pre de famille et chef d'entreprise: je ne suis pas lˆ pour faire l'apologie de la drogue ! J'ai pourtant bien expliquŽ aux gendarmes que les feuilles imprimŽes sur mes tee-shirts n'Žtaient pas des feuilles de cannabisÈ, plaide le jardinier, qui donne aux magistrats du tribunal le nom latin de la feuille polŽmique, et prŽsente le dossier photos qu'il s'est constituŽ pour appuyer ses dires. Pour le prŽsident du tribunal, peu convaincu par les clichŽs comparatifs, Çla ressemblance entre les deux feuilles saute aux yeuxÈ. Une Žvidence que le jardinier ne nie pas. ÇPourquoi alors, ne pas avoir tout simplement dŽtruit ces tee-shirts? Comment pouvez-vous dire ˆ la barre que vous tes de bonne foi, reconna”tre qu'il y a une solide ambigu•tŽ, mais continuer toutefois, malgrŽ deux avertissements de la gendarmerie, ˆ faire travailler vos prestataires avec ce vtements sur le dos?È, s'Žnerve le vice-procureur. ÇDans l'esprit du public, cette feuille est du cannabis. Vous le savez, et vous jouez sur cette confusionÈ, ajoute M.Louvier, qui demande aux juges d'entrer en voie de condamnation et de prononcer une peine d'amende de 1000 euros ˆ l'encontre du paysagiste. ÇIl s'agit de la seconde affaire de cette nature sur Saint BarthŽlemyÈ, rappelle le viceprocureur. ÇD'autres suivront: j'entends poursuivre tous ces provocateurs, qui oeuvrent ˆ la banalisation en prŽsentant les drogues douces sous un jour favorable. Un comportement d'autant plus dangereux et rŽprŽhensible que le cannabis est fort bon marchŽ sur nos ”les, et provoque de vŽritables ravages, chez les plus jeunes notammentÈ. Lors de la dernire audience collŽgiale, un autre rŽsident de Saint Barth avait dŽjˆ ŽtŽ reconnu coupable de faits de mme nature, au motif que sa moto scooter arborait la reproduction d'une feuille de cannabis. La feuille Žtait du chanvre, le prŽvenu avait fait repeindre le deux-roues pour mettre un terme ˆ la mŽprise: une bonne foi qui lui avait valu d'Žchapper ˆ la peine de 500 euros d'amende avec sursis requise par le vice procureur. C'est sans doute l'absence de bonne foi dans cette nouvelle affaire, le paysagiste ayant refusŽ de dŽtruire ses tee-shirts polŽmiques, qui dŽcidera les magistrats du tribunal de Saint-Martin ˆ prononcer une peine de 1000 euros d'amende assortie d'un sursis, ˆ l'encontre du jardinier provocateur. J.EQui cultive lambiguïtéƒ récolte une belle amende!La mobilisation gŽnŽrale qui paralyse la Guadeloupe depuis le 19 janvier touche Žgalement Saint-Barth, mme si les consŽquences n'ont rien ˆ voir avec ce que connaissent aujourd'hui les GuadeloupŽens. Difficile de dresser une liste exhaustive des implications, mais disons que la plus visible est certainement l'absence ou la faible prŽsence de produits frais sur les rayons des magasins d'alimentation. Un problme liŽ en partie au blocage de trois conteneurs frigorifiques sur le port de Jarry, qui sont nŽanmoins parvenus en fin de semaine dernire ˆ Saint-Barth, mais aussi ˆ un malencontreux hasard qui n'a rien ˆ voir avec la Guadeloupe. Le bateau de la CMA/CGM qui aurait dž partir du Havre le 12 fŽvrier dernier a finalement ŽtŽ annulŽ pour cause de carŽnage et les conteneurs pour Saint-Barth qui auraient dž arriver cette semaine, ne partiront du port franais qu'aujourd'hui mercredi 18 fŽvrier, pour arriver au port de Sint Maarten le 26. ÇSi tout va bien, les marchandises pourraient tre lˆ le 28È, explique Alain Magras propriŽtaire d'AMC qui dŽment les rumeurs de pŽnurie, sauf pour les yaourts et peut-tre le lait, si les conteneurs attendus venaient ˆ tarder. ALa Poste, Alfred Hamm, directeur de La Poste de Saint-BarthŽlemy, nous a informŽs que, suite aux incidents et notamment du saccage du bureau de Sainte Anne dans la nuit de lundi ˆ mardi, la direction de La Poste de Guadeloupe avait dŽcidŽ de fermer. Le courrier en provenance ou ˆ destination de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane est donc suspendu. Le courrier en provenance ou ˆ destination du reste du monde et notamment de la France mŽtropolitaine, est en revanche normalement acheminŽ via Saint-Martin. Au collge Mireille Choisy, le principal Christian LŽdŽe nous a confirmŽ qu'une salle avait ŽtŽ mise ˆ disposition pour accueillir des Žlves de classes de premires et terminales normalement scolarisŽs en Guadeloupe qui n'ont plus suivi de cours depuis plusieurs semaines. Al'initiative de la CollectivitŽ qui assure le financement, ils se voient dispenser un soutien scolaire par des professeurs de l'Žtablissement. C™tŽ liaison aŽrienne, malgrŽ la grve, le trafic est restŽ quasiment normal entre la Guadeloupe et Saint-Barth. Il a cependant ŽtŽ interrompu mardi matin en raison de la fermeture quelques heures de l'aŽroport de Pointe-ˆ-Pitre. Tout indique qu'il devait reprendre normalement dans l'aprs-midi. Moins visibles, mais trs problŽmatiques: les relations avec les administrations et les Žtablissements comme la CCI, fermŽe, dont beaucoup sont soit fermŽes, soit perturbŽs dans leur fonctionnement. Lˆ, les retards s'accumulent et les sorties de crise risquent d'tre difficiles. Grve en Guadeloupe : les consŽquences ˆ Saint-Barth CommuniquŽs RESTAURANTLE GAìAC HïTELLETOINYANSEDETOINYTel. : 0590 27 88 88 Email: legaiac@letoiny.com Tous les mardis midi & soirFish Market Tous les dimanches de 11 ˆ 14h Brunch Tous les vendredis soirs SoirŽe CrŽole LEGAìACRestaurant Gastronomique ouvert tous les soirsMenu 45 euros par personne Avec Radio St Barth,soyez informŽ de ce qui se passe prs de chez vous et dans le reste du monde:€ toutes les 2 heures, le journal national et international dRFI € linfo régionale , tout les jours à 7h00 et 13h00 avec la rédaction dRFO € linfo locale avec «Le Mag 12/15» du samedi, présenté par François et Virginie € lactualité économique, avec Pierre Marie de «Change Caraïbes» en direct dans la matinale € et bien sur les communiqués et infos Locales, tout les jours à 6h45, 12h35, et 18h35

PAGE 5

ACTUALITÉSJSB-18 fŽvrier2009 8155 COMMUNIQUÉSPOURMARDIGRAS Dans notre dernire Ždition, le prŽsident de la CollectivitŽ Bruno Magras avait tenu ˆ commenter le courrier d'opinion de Didier Bensa, qui commentait lui-mme la prise de position du conseiller exŽcutif Maxime Desouches dans notre Ždition prŽcŽdente. Didier Bensa a souhaitŽ rŽpondre ˆ Bruno Magras. RŽponse publiŽe ci-dessous. Monsieur le PrŽsident, J'ai pris connaissance avec la plus grande attention du courrier que vous m'avez adressŽ par l'intermŽdiaire du Journal de Saint-Barth N¡813 dont une partie fait rŽponse ˆ un article de Maxime Desouches paru la semaine prŽcŽdente. Pour ma part, il ne s'agit pas tant Çd'Žvaluer nos points de divergences, de mieux cerner les motivations des uns et des autresÈ, comme vous l'indiquez dans votre rŽponse, que de partager les questions qui se posent ˆ notre communautŽ, sans esprit polŽmique. Aprs relecture de mon courrier des lecteurs ˆ Maxime Desouches, je confirme mon propos qui me semble, ˆ l'inverse de votre affirmation, plut™t flatteur pour monsieur le chef de cabinet du garde des Sceaux et du spŽcialiste des conventions fiscales ˆ Bercy. En effet, que cela soit ˆ l'occasion du travail de la commission d'Žvaluation des charges ou lors de l'Žlaboration de la convention fiscale, discussions, nŽgociations et intŽrts divergents sont naturellement de mises entre l'Etat et la CollectivitŽ. Ce qui implique que face ˆ ces hauts fonctionnaires de l'Etat trs expŽrimentŽs, la CollectivitŽ oppose des spŽcialistes de ces sujets, nouveaux pour elle. Est-ce mŽpris que cela vis-ˆvis des uns comme des autres ? Pour ma part, je pense que rares sont les gens mŽprisables, bien heureusement. Votre courrier reprend ensuite un dŽbat qui vous oppose au conseiller exŽcutif Maxime Desouches sur les 5 ans de rŽsidence, pour revenir ensuite ˆ mon propos qui rappelle mon article paru dans une Ždition du JSB de fŽvrier 2007 faisant dŽjˆ suite au v™tre sur le sujet. Je ne partage pas le souci d'obtenir une rŽciprocitŽ de l'Etat concernant le recouvrement des imp™ts. Ainsi, les revenus gŽnŽrŽs ˆ l'extŽrieur de l'”le, que l'on soit rŽsident ou pas, continueront ˆ tre taxŽs par le territoire o ils sont gŽnŽrŽs. Cependant, si l'Etat peroit un imp™t sur les revenus des rŽsidents fiscauxde SaintBarth, autres que ceux entrant dans le cadre de l'article 5 du code des Contributions, on pourrait imaginer que la CollectivitŽ peroive, par exemple, une taxe foncire sur les immeubles dŽtenus ˆ Saint Barth par des non rŽsidents fiscaux de Saint Barth! La valeur desdits immeubles n'entrant pas, apparemment, dans le calcul de l'assiette des droits de successionauxquels ils sont assujettis en mŽtropole, cette taxe spŽcifique leur deviendrait acceptable. Tout cela n'augure pas d'une immigration massive et si quelques activitŽs venaient ˆ se crŽer ici, ne seraient elles pas les bienvenues pour diversifier notre mono industrie? Je soulve aussi de nouveau la question que de nombreux employeurs se posent concernant le rŽgime qu'il conviendra d'appliquer ˆ des collaborateurs salariŽs, selon qu'ils sontrŽsidents fiscaux de la CollectivitŽ ou non et donc soumis ou non ˆ l'imp™t sur le revenu en mŽtropole. Car l'attribution de prime et/ou d'aides en nature ˆ un employŽ plut™t qu'ˆ un autre qui dans l'idŽal serait effectivement une solution, constitue une inŽgalitŽ de traitement que les tribunaux de Prud'hommes ne manqueraient pas, ˆ mon avis, de dŽnoncer. J'ai en conclusion souhaitŽ que nous puissions avoir plus de lisibilitŽ sur le devenir de Saint Barth, ce que j'ai appelŽ Çun projet de sociŽtŽÈ, sans omettre de saluer le travail Žnorme en cours et celui qui reste ˆ rŽaliser. Je me fais en cela l'Žcho de nombreux professionnels dont les membres de l'association que je prŽside, trs inquiets de l'avenir, inquiŽtude que la crise Žconomique mondiale dont nous sentons les premiers effets, amplifie. Nous entreprenons au sein de la commission ÇProspective et environnementÈ du ComitŽ territorial du tourisme de Saint BarthŽlemy avec tous les acteurs intŽressŽs par le tourisme (pratiquement tous les secteurs d'activitŽ), une Žtude sur les problmes rencontrŽs, en tentant de dŽgager des pistes d'une manire pragmatique pour rŽpondre aux exigences du 21 sicle et du contexte Žconomique. Il appartiendra au Conseil territorial d'apprŽcier la portŽe de ce travail, entre autre, pour orienter la politique touristique de l'Ile. Votre expŽrience et les connaissances accumulŽes des fonctionnements de l'”le durant 26 annŽes auxquelles vous faites rŽfŽrence, sont assurŽment un atout et vous doivent la reconnaissance et la responsabilitŽ de mener la gestion et l'Žvolution de Saint BarthŽlemy. Cela ne devrait-il pas nous rapprocher pour parler d'aveniret Žvoquer un projet collectif ? DidierBensaORGANISATIONDUCARNAVAL DESÉCOLESLe PrŽsident de la CollectivitŽ attire l'attention des visiteurs et informe les habitants de la ville de Gustavia, les usagers de la route et les participants aux manifestations du carnaval des Ecoles que des mesures particulires ont ŽtŽ prises pour assurer la sŽcuritŽ de la parade qui aura lieu le vendredi 20 fŽvrier et se dŽroulera comme suit : Le regroupement se fera aux abords de l'Žcole primaire de Gustavia. Le dŽpart de la parade sera donnŽ ˆ 14h prŽcises. Le dŽfilŽ empruntera successivement les rues suivantes : rue de L'Eglise, rue Victor Hugo, rue Samuel Falbherg, rue du Bord de Mer (jusqu'au quai GŽnŽral de Gaulle). Il est fortement demandŽ aux parents d'Žlves et autres usagers de ne pas encombrer ces itinŽraires avec leurs vŽhicules, de limiter leurs dŽplacements et de se rŽfŽrer aux directives qui sont ŽdictŽes par l'arrtŽ municipal et celles qui leur seront donnŽes par les forces de l'ordre prŽsentes tout au long du circuit. Le stationnement est recommandŽ dans les rues adjacentes et les parkings non concernŽs par le dŽfilŽ et en particulier aux entrŽes de Gustavia et dans le secteur de la Pointe. Tous les usagers venant de l'Žcole maternelle ou de la plage de Grands-Galets "Shell Beach" devront impŽrativement emprunter la rue Thiers descendant de la Sous-prŽfecture, pour se rendre au centre-ville. De votre comprŽhension dŽpendra votre facilitŽ ˆ circuler. ORGANISATIONDELAPARADE DU24 FÉVRIERLe PrŽsident de la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy attire l'attention des visiteurs et informe les habitants de la ville de Gustavia, les usagers de la route et les participants aux manifestations du carnaval, que des mesures particulires ont ŽtŽ prises pour assurer la sŽcuritŽ de la parade du Mardi-Gras. ConsidŽrant que l'organisation de la manifestation et les moyens mis en place par les organisateurs ne correspondent pas aux besoins nŽcessaires pour que le dispositif habituel soit dŽployŽ, l'ArrtŽ Municipal N¡2009-014 du 16/02/09 qui porte rŽglementation temporaire de la circulation ˆ Gustavia et ˆ ses abords immŽdiats durant les festivitŽs du Mardi-Gras, "INTERDIT" la circulation dans la ville de Gustavia. Un dispositif particulier de sŽcuritŽ et de circulation sera mis en place aux entrŽes de la ville et dans les rues ˆ partir de 12 heures et jusqu'ˆ la fin de la parade. Il leur est donc demandŽ de se conformer ˆ ces quelques rgles: Les conducteurs se rendant ˆ Gustavia devront stationner leurs vŽhicules en prioritŽ sur les quais de Public. Tous les autres stationnements le long des voies de circulation devront se faire dans le respect de la propriŽtŽ privŽe, du libre passage des autres usagers et tout particulirement des services de sŽcuritŽ, de secours et d'incendie. L'accs et la traversŽe qui habituellement Žtaient favorisŽs depuis la route de Lurin, seront totalement interdits cette annŽe. Les personnels de santŽ se rendant ˆ Gustavia devront se prŽsenter au filtre se trouvant sur la route de Lurin (h™tel Carl Gustaf). Les rŽsidents de Gustavia devront s'organiser pour limiter leur dŽplacement en vŽhicule au strict minimum. Le rassemblement de tous les groupes participant ˆ la parade se fera ˆ partir de 14 heures sur les quais Jeanne d'Arc (quais de commerce) ˆ Public. Le dŽpart sera donnŽ impŽrativement ˆ 15 heures, selon l'ordre de placement des groupes dŽfini au prŽalable. Le parcours sera identique ˆ celui de l'annŽe dernire. Il empruntera les rues principales et passera aux abords de l'h™tel de ville. Pour des raisons de sŽcuritŽ, aucun groupe ne pourra prendre le dŽpart autrement qu'au lieu et ˆ l'heure dŽfinis ci-dessus. De votre comprŽhension dŽpendra votre facilitŽ ˆ circuler. Cour rier des lecteurs Didier Bensa répond à Bruno MagrasLa Collectivité recherche une entreprise de maçonnerie pour la CONSTRUCTION D'UN MUR EN BƒTON ARMƒ de 43ml sur 2ml au tir à l'arc à Saint-Jean. Travaux à faire immédiatement. Date d'envoi : 12/02/2009 Date limite de réception des offres : 27/02/2009La Collectivité recherche une entreprise de génie civil pour la CONSTRUCTION D'UN TROTTOIR sur la portion de route entre l'école Sainte-Marie et le chateau d'eau de Colombier. Travaux prévus en juillet 2009. Date d'envoi : 12/02/2009 Date limite de réception des offres : 31/03/2009Pour tout renseignement,merci de prendre contact avec Madame Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques, au 05.90.29.80.37. ANNONCES MARCHÉS ÀPROCÉDURE ADAPTÉEMarchés passés selon la procédure adaptée (art.28 du CMP)

PAGE 6

ACTUALITÉS JSB-18 fŽvrier2009 8156 ÇSaint BarthŽlemy est une ”le o la grande diversitŽ des espces vŽgŽtales Žvolue dans un environnement sujet ˆ un dŽficit hydrique plus ou moins long au cours de l'annŽe. Ainsi donc, la plupart des espces qui s'y sont implantŽes dŽveloppent une grande tolŽrance ˆ la sŽcheresse. Dans ce contexte particulier, bon nombre d'espces de cactŽes, et non des moindres, constituent aujourd'hui un patrimoine de biodiversitŽ botanique d'une trs grande richesse pour l'”le. On y trouve plus d'une dizaine d'espces de cactŽesqui Žvoluent dans un fragile Žquilibre Žcologique, sujet ˆ des menaces de plus en plus sŽrieuses. Il y a : les Ttes ˆ l'anglais, les Coussins de belle mre, les Cierge, Raket san pikan, Rakt ˆ pikan, Lyan rakt, Rakt volan, Rakt fleur rouge, Rakt fleur jaune, Cierge lŽza ou Cierge liane, Grosseille pŽyi, Cierge rouge, Rakt en arbre. L'Žtude menŽe sur deux jours, mandatŽe par la sociŽtŽ Easytime de Saint BarthŽlŽmy dirigŽe par HŽlne Bernier, avait pour but d'Žvaluer les menaces encourues par les espces de cactacŽes prŽsentes sur l'”le et plus prŽcisŽment sur les trois espces protŽgŽes que sont MŽlocactus intortus ou ÇTte a l'anglaisÈ, Mammillaria nivosa ou ÇCoussin de belle mreÈ (une espce trs rare, prŽsente uniquement ˆ Saint Barth et ˆ Saint Martin, l'”le de St Barth comprenant les plus importantes populations des Antilles franaises), Opuntia rubescens ou ÇRakŽt en arbreÈ, plus une quatrime espce, extrmement rare aux Antilles franaises, Opuntia tuna ou ÇRakt fleur rougeÈ, dont Saint Barth abrita la plus importante population des Antilles franaises. Trois menaces hypothquent aujourd'hui l'existence de ces quatre espces. Il s'agit, par ordre d'importance: Les menaces relevant d'attaques parasitaires et qui touchent particulirement les tte ˆ l'anglais, coussin de belle mre, cierge, rakt fleur rouge et jaune. Les menaces directement liŽes ˆ l'activitŽ humaine, via notamment les prŽlvements. Les menaces indirectement liŽes ˆ l'activitŽ humaine comme l'Žlevage, les chvres et les constructions. Ces quatre espces figurant parmi les plus rares des Antilles franaises sont donc trs menacŽes et certaines pourront mme ˆ long terme tout simplement dispara”tre si rien n'est fait pour les protŽger. Il est donc trs important de prŽserver l'environnement de ces espces et de les protŽger directement pour assurer leur survie dans le temps. Un programme visant ˆ sauvegarder ces espces et leur environnement devrait tre prochainement mis en place par le conservatoire botanique des Antilles franaises. Menaces sur les cactŽes de l'”le : un rapport tire la sonnette d'alarme L'environnement aride de Saint Barth a contribuŽ au dŽveloppement d'une diversitŽ vŽgŽtale ayant une grande rŽsistance face ˆ la sŽcheresse. Les cactus reprŽsentent donc la majeure partie de ce patrimoine botanique. Malheureusement, ils doivent aujourd'hui faire face ˆ de nombreuses menaces qui pourraient mme menercertaines espces jusqu'ˆ l'extinction. Ce sont en tout cas les conclusions du rapport de visite d'Eric Francius, conservateurbotanique ˆ l'INRAURPVvenu pourdeux jours d'Žtude ˆ Saint-Barth afin d'Žvaluerles menaces pesant surles cactus de l'”le. Une Žtude organisŽe parla sociŽtŽ Easytime, sous l'Žgide d'HŽlne Bernier. Le rapport d'Eric Francius publiŽ ci-dessous. Merci! Je remercie la rŽserve naturelle sans laquelle je n'aurai pu bŽnŽficier de la gratuitŽ de la salle de confŽrence de la capitainerie (mise ˆ disposition gracieusement par la CollectivitŽ pour les associations). Je remercie Žgalement Nanasbh, Nadge et Agns qui ont offert les affiches de la confŽrence organisŽe ˆ cette occasion. Je tiens ˆ prŽciser qu'aucune aide financire ne m'est attribuŽe pour ce genre d'ŽvŽnement. C'est ˆ titre privŽ et dans un intŽrt public de sauvegarde et d'information que j'ai assurŽ la rŽtribution des prestations ainsi que le billet d'avion d'Eric Francius.Une initiative personnelle pour sensibiliser la population au dangerHŽlne Bernier exerce le mŽtier de guide. Via la sociŽtŽ Easytime qu'elle a crŽŽe il y a maintenant 7 ans, elle emmne visiteurs et rŽsidents ˆ la dŽcouverte de l'”le. De la ÇvilleÈ, au travers d'un itinŽraire historique et culturel, mais aussi de sa belle nature, empruntant des chemins de randonnŽes, plus nombreux et plus inattendus qu'il n'y para”t. Avec Karl Questel, un autre passionnŽ de nature, ils constituent des observateurs bŽnŽvoles et indispensables et renseignent sur l'Žtat des mornes et de leurs Žventuelles dŽgradations. C'est parce qu'ils ont observŽ une fragilisation et une disparition progressive des cactus, qu'HŽlne Bernier a dŽcidŽ de diligenter ˆ ses frais une mission d'Žtude confiŽe ˆ Eric Francius avec qui elle a dŽjˆ eu l'occasion de travailler. ÇQuand le dernier arbre sera abattu, la dernire rivire assŽchŽe, le dernier poisson pŽchŽ, l'homme va s'apercevoir que l'argent n'est pas comestibleÈ, aime ˆ rappeler cette passionnŽe. Quant ˆ Karl, il a lui aussi rŽalisŽ un document trs intŽressant sur la disparition des cactus que nous ne manquerons pas de publier dans notre prochaine Ždition.

PAGE 7

ACTUALITÉS JSB-18 fŽvrier2009 8157 Les Žlves de Moyenne Section de l'Ecole Maternelle de Gustavia ont rŽcemment visitŽ le laboratoire du ÇPetit DeauvilleÈ, fabricant de sorbets. Cette visite s'inscrit dans un projet de classe sur l'alimentation: travail autour des fruits et des lŽgumes, rŽalisation de recettes... Aprs avoir ŽtudiŽ les changements d'Žtat de l'eau et rŽalisŽ eux-mmes des sorbets, les Žlves se sont rendus au ÇPetit DeauvilleÈ observer une autre faon de rŽaliser des sorbets. Trs attentifs aux explications, ils ont pu dŽguster d'excellents sorbets ˆ l'orange sanguine offerts par la maison. Merci! Un grand merci ˆ Yann du Petit Deauville, ˆ Marie-Louise et aux mamans qui nous ont accompagnŽs. FERMETURE TEMPORAIRE DELAVC 97ALe prŽsident de la CollectivitŽ informe les riverains du quartier de Grand Cul de Sac (route VC 97a) que les travaux pour la mise en place d'un rŽseau d'eau potable ont commencŽ du lundi 16 fŽvrier pour s'achever le 16 mars 2009 inclus. Compte tenu de l'Žtroitesse de la route, la route VC 97a est fermŽe ˆ la circulation. Le prŽsident invite les habitants empruntant cette route ˆ prendre leurs dispositions quant au positionnement de leurs vŽhicules. L'entreprise en charge des travaux fera son maximum pour rŽtablir au plus vite la voie d'accs. Pour tout renseignement complŽmentaire, merci de contacter la directrice des services techniques, Madame Oliveaud au 0590 29 80 37. Celle qui est dŽsormais doyenne des Franais depuis le 25 mai 2008 a ftŽ ses 113 ans lundi dernier ˆ l'h™pital de Bruyn. EugŽnie Blanchard, nŽe le 16 fŽvrier 1896 ˆ merlet, dernire habitante de Saint Barth ˆ tre nŽe au XIXe sicle, vit ˆ l'h™pital depuis 1980. Elle y est entrŽe ˆ 84 ans aprs avoir passŽ 33 ans de sa vie comme nonne ˆ Curaao. Programme chargŽ pour cette supercentenaire avec tout au long de la journŽe une messe, des chants, un vin d'honneur et de nombreuses animations avec les enfants des Žcoles. ƒtaient prŽsents pour cet ŽvŽnement tous les pensionnaires de l'h™pital ainsi que quelques Žlus locaux et notamment la vice-prŽsidente Nicole GrŽaux, le principal du collge Christian LŽdŽe, et les membres de sa famille dont Daniel Blanchard, ancien maire de Saint Barth et neveu de Douchy. MalgrŽ un lŽger retard dans l'organisation du vin d'honneur et une chaleur Žcrasante, c'est dans la bonne humeur et la joie de vivre que tout le monde a cŽlŽbrŽ l'anniversaire de la doyenne nationale. Aprs tre restŽ stable pendant des annŽes, l'Žtat de santŽ de Douchy commence aujourd'hui ˆ se dŽgrader. Une raison de plus pour cŽlŽbrer l'importance de la vie en cette journŽe mŽmorable. Sara Septierde Rigny Douchy entourŽe du personnel de l'h™pitalDouchy a ftŽ ses 113 ans!Les élèves de moyenne section en sortie CommuniquŽ

PAGE 8

ENRAISONDUCARNAVALVOTRESUPERMARCHƒMATCHSERA FERMƒMARDI 24 FƒVRIER Ë PARTIR DE 13H DU 18 FƒVRIER AU 1ER MARS 2009 Calamars de Californie1,36kg au lieu de 8,20  5,50  Shrimps Censea 21/25 Sans tte, Sans peau 908g au lieu de 16,90   10,90  P P R R O O M M O O T T I I O O N N S SA A V V E E C C L L E E S S Poulet entier US au lieu de 3,20   le kgMorning Coffee 150gSprits aux fruits DelacreFramboises ou figues 135gSuper Croix 50 lavagesPapier Toilette Scott Plus 12 rouleauxZapetti Lasagnes 300gles Z'affamŽs Hachis Parmentier Zapetti Chili Con CarnŽ 800gX-Tra 3LBN AllŽgŽ Fruits rouges x16Jus Royal Ananas, Passion, Goyave 1LMini BN 168gFarine ˆ G‰teauxMoelleux 550g • Nectar 12 fruits 8 vitamines • Nectar de pomme Pur jus d'orange avec pulpeFlan chocolat4 doses 232gCookies 300gFondant tout chocolat 480gCrme anglaise3 dosesCrme p‰tissire3 dosesMoelleux au Chocolat 570gFarine Complte 1,95  1,20  1,60  14,80  14,80  8,60  3,90  6,50 2,60 3,20 2,60 2,80 2,50  4,70  2,90  4,20 3,70  1,90 6,70 4,50 4,80  7,40 2,90  1,50  RAYONSURGELƒSDU 19 AU 25 FƒVRIER 2009 RAYONBOUCHERIEDU 19 AU 23 FƒV. 2009Faux filet de boeuf au lieu de 24,95   le kg IMBATTABLEDELASEMAINE Les GAGNANTS des PANIERS GARNIS de la Saint ValentinOlivia Desbos et Monique Keller BRAVO Ë EUX ! le kg Farine Francine Alsa Jus Cora 2 L Cassoulet Le montagnard 800g 2,30  18,95 le kg

PAGE 9

ACTUALITÉSJSB-18 fŽvrier2009 8159 La grve gŽnŽrale qui paralyse les Antilles revle un malaise gŽnŽral dans l'outre-mer franais sur le plan Žconomique et social, sur un fond historique marquŽ par l'esclavage, selon des acteurs et observateurs du conflit qui est entrŽ mardi dans sa cinquime semaine. "Que voit le GuadeloupŽen aprs 60 annŽes de dŽpartementalisation? Des prix plus ŽlevŽs que dans l'hexagone, un revenu par habitant trs infŽrieur ˆ la moyenne nationale, des enfants sur-dipl™mŽs au ch™mage, et des mŽtropolitains qui occupent des postes de cadres dans le privŽ comme dans la haute fonction publique Žtatique", rŽsume Patrick Karam, guadeloupŽen, dŽlŽguŽ interministŽriel pour l'ŽgalitŽ des chances des Franais d'outre-mer. De fait, les quatre dŽpartements franais d'outre-mer sont les rŽgions de l'UE qui connaissaient les plus forts taux de ch™mage en 2007, selon les chiffres d'Eurostat. Le taux de ch™mage y dŽpasse partout les 20%, deux ˆ trois fois plus qu'en mŽtropole. Le nombre de Rmistes est trs ŽlevŽ (144.063 fin 2007), couvrant 17,8% de la population, contre 3,1% en mŽtropole. Le taux de couverture des importations par les exportations est trs bas (6,2% en Guadeloupe), la part des emplois publics trs ŽlevŽe (38,7% de la population active en Guadeloupe, 37% en Martinique), avec des surrŽmunŽrations de 35 ˆ 40% pour les fonctionnaires titulaires. Mais derrire ces rŽalitŽs et les revendications sociales qui en dŽcoulent, se profile, selon M. Karam, "un questionnement fondamental de la sociŽtŽ guadeloupŽenne sur son identitŽ, ses institutions et pour un petit groupe, son appartenance ˆ l'ensemble franais". Pour le romancier martiniquais Patrick Chamoiseau, "la revendication autour du pouvoir d'achat en Guadeloupe et en Martinique est l'expression d'un mal-tre existentiel d'ordinaire silencieux". Selon lui, "quand les manifestants chantent dans les rues de Pointe-ˆ-Pitre ÇLa Guadeloupe, c'est ˆ nous! La Guadeloupe, c'est pas ˆ euxÈ, ils s'Žlvent contre la persistance de l'esprit colonial". Pour M. Chamoiseau, "pour sortir de la crise, il faut, bien sžr, satisfaire les revendications sur le pouvoir d'achat, mais surtout se dŽbarrasser de cette tutelle coloniale qui nous maintient dans l'irresponsabilitŽ et la dŽpendance". Pour la dŽputŽe PRG de Guyane Christiane Taubira, qui s'est jointe aux manifestants guadeloupŽens, "c'est un problme social et historique". "Il y a aux Antilles des disparitŽs sociales cruelles qui viennent directement, historiquement, de l'esclavage", affirme-t-elle. Selon elle, "une caste dŽtient le pouvoir Žconomique et en abuse" et "cette puissance est encore plus importante en Guadeloupe qu'en Martinique, mme si elle se voit moins. Lˆ, on fr™le l'apartheid social". Roger de Jaham, prŽsident-fondateur de "Tous crŽoles", tente de relativiser les choses. Il a publiŽ une liste pour montrer, par exemple, que si un quart de la grande distribution est entre les mains des bŽkŽs, le reste appartient ˆ des familles mul‰tres, noires ou d'origine chinoise (les Ho-Hio-Hen) qui ont fait fortune. Il n'en reste pas moins que beaucoup de choses sont trs mal vŽcues sur place, affirme M. Karam, comme le "dŽsintŽrt des mŽdias nationaux et une mŽconnaissance totale des rŽalitŽs de nos pays". Sans oublier "les parlementaires obsŽdŽs par les niches fiscales lorsqu'elles sont en outre-mer". Et cela ne fait pas si longtemps que l'on entend le secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer Yves JŽgo dire qu'aux Antilles, "il y a un problme de monopole, celui d'une Žconomie insulaire, hŽritire des comptoirs". Ou le prŽsident Sarkozy appeler ˆ "une meilleure rŽpartition des richesses" outre-mer. Depuis le dŽbut du conflit en Guadeloupe, il est le pilier de la contestation face au "patronat et au gouvernement": Elie Domota, leader du collectif du LKP, le "prŽsident de la Guadeloupe" pour ses aficionados, un homme "revanchard" pour ses dŽtracteurs. Dans toutes les manifestations, telle une star de cinŽma, M. Domota est encadrŽ par une bonne dizaine de gardes du corps, le rendant difficilement accessible ˆ la foule qui le suit. Il ferait l'objet de "menaces", selon son entourage, qui se refuse ˆ dire o on peut le trouver. Pour bon nombre de GuadeloupŽens, ˆ 42 ans, M. Domota, directeur adjoint de l'ANPE de l'”le, a pris la place des Žlus de droite comme de gauche, de plus en plus discrŽditŽs par une population qui rŽclame un vrai changement et la fin du "mŽpris" de la mŽtropole. Mais cette soudaine cŽlŽbritŽ n'a pas changŽ le style plut™t modeste et serein de cet homme qui prend soin de s'exprimer dans tous ses meetings en crŽole. En t-shirt rouge siglŽ de son syndicat, on l'a vu sucer en plein dŽfilŽ de la canne ˆ sucre "pour reprendre des forces dans le combat" contre la "pwofitasyon" (l'exploitation outrancire), le mouvement le plus impressionnant depuis 1967. "C'est le meilleur syndicaliste de Guadeloupe, un trs bon dŽbatteur", rŽpte ˆ l'envie Bernard Carbon, "mŽdiateur" social. Ses proches ne tarissent pas d'Žloges. "C'est un camarade humble, engagŽ, courageux, trs intelligent", estime Charlie Lendo, son "adjoint" au LKP. Il se vante des Žtudes faites "avec brio" ˆ Limoges (dipl™me supŽrieur de gestion et d'urbanisme) aprs avoir grandi dans une famille modeste de Basse-Terre. Mme le secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer Yves JŽgo n'a pas cachŽ avoir ŽtŽ impressionnŽ par cette homme et par l'organisation trs bien huilŽe de son collectif. "C'est le mouvement qui faonne son leader", estime M. Lendo pour expliquer le charisme du chef, qui n'a pas trouvŽ d'Žquivalent en Martinique. "Il est transcendŽ par ce peuple", dit Max Evariste de Force Ouvrire. Mais il risque au final d'en tre "victime", juge M. Carbon car "les attentes des GuadeloupŽens sont Žnormes". Sous couvert d'anonymat, le collaborateur d'un Žlu socialiste de l'”le lui prte des "visŽes politiques" avec un programme d'extrme gauche "revanchard" plus proche de Djibaou (leader indŽpendantiste kanak en Nouvelle-CalŽdonie, assassinŽ en 1989) que d'Obama. Il est de fait souvent accusŽ de cacher des vellŽitŽs indŽpendantistes. "Il tente de se prŽsenter comme le patron de la Guadeloupe mais il ne propose rien, il fait des revendications", dit le mme. Le patronat a nourri une dŽtestation ˆ son endroit. "Il veut mettre les blancs dehors et prendre le pouvoir par un mouvement insurrectionnel qui ne dit pas son nom", affirme Nicolas Vion, prŽsident de la FŽdŽration des associations des professionnels de l'h™tellerie et du tourisme. La tension restait vive mardi en Guadeloupe, au 29 jour d'une grve contre la vie chre, avec des barrages improvisŽs et une fermeture temporaire de l'aŽroport, aprs une nuit de violences. Plusieurs routes Žtaient coupŽes par des barrages, dont un grand nombre Žtaient improvisŽs par des riverains, rŽpondant ainsi ˆ l'appel du Collectif contre l'exploitation (LKP), meneur de la grve, "au renforcement de la mobilisation". A proximitŽ des grands axes ou sur des petites routes selon Radio Cara•bes Internationale (RCI), des manifestants ou des riverains utilisaient toutes sortes d'objets (frigos, troncs d'arbre...) pour construire ces barrages qui rendaient trs difficile la circulation sur l'”le. AGosier, ville c™tire trs touristique, des mres et leurs enfants dansaient avec des foulards rouges ˆ c™tŽ d'un barrage, au cri de "la Guadeloupe c'est ˆ nous, la Guadeloupe c'est pas ˆ eux". Le slogan, souvent rŽpŽtŽ depuis le dŽbut du mouvement le 20 janvier, cible les "bŽkŽs", une petite minoritŽ de blancs, descendants de colons esclavagistes, accusŽs d'tre ˆ l'origine de la flambŽe des prix par des monopoles. Les grŽvistes protestent contre la chertŽ de la vie et veulent 200 euros d'augmentation pour les bas salaires. L'aŽroport de Pointe-ˆ-Pitre, la ville principale, a dž tre fermŽ mardi matin, le manque de personnel ne permettant pas d'assurer la sŽcuritŽ. Il a rouvert ˆ la mijournŽe, selon la direction. Dans la nuit de lundi ˆ mardi, l'”le avait ŽtŽ le thŽ‰tre d'ŽchauffourŽes entre jeunes et forces de l'ordre. Dix-huit personnes ont ŽtŽ interpellŽes ˆ l'issue de ces violences, a-t-on indiquŽ de source prŽfectorale. Les sapeurs-pompiers ont indiquŽ avoir dž intervenir ˆ une soixantaine de reprises ˆ Pointe-ˆPitre, sur des barrages ou carcasses de voitures en feu, et dans deux magasins de la ville incendiŽs, dont l'un appartenait ˆ un "bŽkŽ". Le prŽfet de Guadeloupe, Nicolas Desforges, a indiquŽ avoir appelŽ le leader du LPK Elie Domota, pour Žvoquer avec lui un "appel au calme" aprs les incidents et pillages.M. Domota, qui avait appelŽ lundi soir au "renforcement de la mobilisation", s'est dit "toujours ouvert au dialogue", tout en estimant les incidents "prŽvisibles". Sur l'”le voisine de la Martinique, en grve depuis 12 jours, des manifestants ont obligŽ deux supermarchŽs ˆ fermer ˆ Fortde-France, et des taxis collectifs ont organisŽ une opŽration escargot. Rien de nouveau n'a ŽmergŽ sur le front des nŽgociations. Le prŽsident Nicolas Sarkozy doit recevoir jeudi ˆ l'ElysŽe des Žlus de tous les dŽpartements d'outremer, sa premire initiative directe en prs d'un mois de crise antillaise. AParis, le secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-Mer a rŽaffirmŽ avoir ŽtŽ chargŽ par le Premier ministre de "faire un plus en matire de charges sociales". La sŽnatrice chiraquienne UMPLucette Michaux-Chevry a proposŽ mardi aux Žlus de Guadeloupe de constituer "un front uni" face ˆ Nicolas Sarkozy, qui doit recevoir jeudi ˆ l'ElysŽe des Žlus de tous les dŽpartements d'Outre-Mer. Tension toujours vive en Guadeloupe aprs une nuit de violencesELIEDOMOTA, LEADERDULKP, "PRÉSIDENT" D'UNEGUADELOUPEENLUTTEEclairage : La grève révélatrice d'un malaise général LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV

PAGE 10

Concours Jeunes PlumesSaint B'Art Concours de Nouvelles 2008/2009Je m'appelle OulŽ et je viens de C™te d'Ivoire. AprŽsent je suis en France et plus prŽcisŽment ˆ Paris. Aujourd'hui j'ai neuf ans. Je suis assez grand pour mon ‰ge et j'ai de grands yeux marron. Mes parents m'ont dit qu'au dŽbut je serais trs triste d'avoir quittŽ mon pays et ils avaient raison. Ils m'ont dit aussi que le climat allait changer et lˆ, j'ai ŽtŽ perturbŽ par ces quelques mots. Deux ans aprs, on m'a envoyŽ ˆ l'ƒcole de la RŽpublique ; c'Žtait trs grand. Quand le professeur m'a prŽsentŽ aux autres Žlves, ils ont tous fait de dr™les de grimaces. Le professeur dit : Ç Les enfants, je vous prŽsente votre nouveau camarade, il s'appelle OulŽ et il vient de C™te d'Ivoire. È Tous les enfants dirent en mme temps : Ç Mais, monsieur, c'est o la C™te d'Ivoire ? È Il rŽpondit : Ç La C™te d'Ivoire se trouve en Afrique, c'est dans ce continent qu'il y a le dŽsert du Sahara et le dŽsert du Kalahari. È OulŽ restait silencieux. Le professeur ajouta qu'il fallait l'accepter et tre gentil avec lui. Une semaine s'Žcoula et OulŽ Žtait toujours gnŽ par les grimaces de ses camarades. MalgrŽ les instructions du professeur, les Žlves ne l'acceptaient pas et n'Žtaient pas gentils du tout avec lui. Un mois passa. Le c?ur d'OulŽ pleurait de tristesse. Il se demandait pourquoi personne ne l'acceptait. Le lendemain, OulŽ alla dire tout ce qui s'Žtait passŽ durant ce dernier mois. Le professeur dit ˆ OulŽ qu'il aurait dž venir le voir plus t™t. Le jour suivant, le professeur parla du Ç Racisme È. Il dit que l'on est raciste lorsqu'on exclut quelqu'un. Alors tous les Žlves baissrent la tte, sauf OulŽ. Il y eut un moment de silence. Ç Je voudrais que OulŽ vienne s'asseoir devant, au lieu d'tre au fond tout seul. È Alors OulŽ fit ce que dit le professeur. Ç La journŽe s'est passŽe trs vite È se dit OulŽ. Le soir il rentra chez lui tout content. Le lendemain, le professeur dŽclara que les Žlves devraient faire un exposŽ sur un pays d'Afrique. Alors ˆ ce moment prŽcis, tous les Žlves se prŽcipitrent sur OulŽ car tous voulaient faire l'exposŽ avec lui. Le problme c'Žtait que OulŽ ne savait pas ce qu'Žtait un exposŽ. Alors l'enseignant le lui expliqua et OulŽ comprit trs vite. Ses camarades continuaient ˆ lui demander d'intŽgrer leur groupe, mais OulŽ ne choisit personne ; il prŽfŽra rester seul. Le jour de l'exposŽ, OulŽ eut la meilleure note, il eut vingt. Ala fin de l'annŽe scolaire, il retourna en Afrique. Naturellement, la sŽparation avec les amis fut difficile mais il fallait partir. Une fois arrivŽ lˆ-bas, OulŽ n'eut plus qu'une chose en tte : apprendre aux enfants tout ce qu'il avait appris pour que les enfants ne soient pas racistes comme l'avaient ŽtŽ les autres enfants avec lui. Habituellement je ne faisais gure attention aux gens qui m'entouraient et qui constituaient mon quotidien. Mais ce soirlˆ, en rentrant chez moi aprs une longue journŽe de travail, je fus bousculŽe par une passante trop pressŽe qui renversa nos affaires. Elle se baissa, rassembla les siennes et partit de plus belle sans aucune excuse ni explication. J'Žtais lˆ, plantŽe au milieu du trottoir, stupŽfaite par son insolence et ˆ la fois ŽpouvantŽe par cette personne si dŽsagrŽable et Žtrangement familire. Bref, aprs quelques secondes d'inattention, je repris mes esprits et regroupai mes affaires. Et lˆ devant moi, j'aperus une petite bo”te ronde sur le sol qui Žvidemment ne m'appartenait pas. Je la saisis et me mis ˆ la recherche de cette personne, mme si l'idŽe me dŽplaisait. Je rŽussis nŽanmoins ˆ la retrouver. Elle Žtait sur le point de monter dans un taxi, je lui tendis la bo”te et, ˆ ma grande surprise, elle me dit qu'elle n'Žtait pas ˆ elle puis sans un mot elle monta dans la voiture et partit. Ce soir-lˆ, le sommeil me manqua. J'Žtais tellement prŽoccupŽe par cette bo”te mystŽrieuse et de nombreuses questions me titillaientÉAqui pouvait-elle appartenir ? Pourquoi Žtait-elle par terre ? Et le plus importantÉQue contenait-elle ? MalgrŽ mon envie, je m'interdisais de regarder ˆ l'intŽrieur mais aprs une nuit agitŽe, j'ignorai mon bon sens et l'ouvris. Al'intŽrieur je dŽcouvris une bague en or blanc ornŽe d'un rubis Žtincelant. Elle Žtait si magnifique que je m'autorisai ˆ l'essayer. J'Žtais littŽralement tombŽe amoureuse de cette bague et aprs une longue rŽflexion je dŽcidai de la garder. Le matin ne tarda pas ˆ arriver et je me prŽparai pour le travail. Aujourd'hui j'avais une importante rŽunion sur une campagne de mode. Je saisis cette occasion pour porter Ç ma nouvelle bague È. Elle s'accordait trs bien avec mon tailleur et me rendait sžre de moi. Ma journŽe fut remplie de compliments. DŽcidŽment cette bague Žtait faite pour moi, mais elle avait quelque chose de plus que les autres. Je ne le savais pas encore, mais elle allait changer ma vie. En me promenant dans la rue aprs le travail, je passai devant une magnifique dŽcapotable noire. Je n'avais jamais vu une voiture aussi belle, elle Žtait trs simple mais j'Žtais comme hypnotisŽe par ce luxe que je ne pouvais avoir et je dis ˆ haute voix : Ç Je souhaiterais tellement tre riche ! È Mais il fallait que je regarde la vŽritŽ en face, jamais je ne le seraiÉ Je rentrai alors chez moi pensant sans arrt ˆ cette voiture. Ce jour-lˆ le beau temps n'Žtait pas au rendez-vous, je dus donc me rendre ˆ mon travail en voiture. Je me dirigeai alors vers mon parking souterrain. Et lˆ, ˆ la place de ma voitureÉla dŽcapotable noire de la veille. Sans aucune raison prŽcise, je sortis la clŽ de mon ancienne voiture et l'essayai dans la serrure. Sans aucune difficultŽ, j'ouvris la voiture et n'en crus pas mes yeux . Qu'est-ce que cette voiture faisait ici et pourquoi avais-je la clŽ? Dans l'incomprŽhension, je me rendis dans le local de la concierge et lui demandai la raison pour laquelle cette voiture Žtait ˆ ma place de parking. Sa rŽponse fut Žtonnante et voulait dire que mon souhait s'Žtait rŽalisŽ : Ç elle Žtait ˆ moi-mme È. Mme si cet ŽvŽnement Žtait inexplicable, l'idŽe d'avoir cette voiture me faisait rver. Je regagnai donc Ç ma È voiture pour partir au travail. Quand j'arrivai, une autre surprise m'attendaitÉJ'Žtais devenue Directrice de mon entreprise de mode. Apparemment en l'espace d'une nuit tout avait changŽ dans ma vie. Le plus bizarre c'est que cela n'alarmait personne. C'Žtait comme si j'avais toujours ŽtŽ comme a. Mais je savais bien que tout cela n'Žtait pas arrivŽ tout seul. Quelque chose avait dž changer dans ma vie mais je ne voyais pas quoiÉAlors pour mieux rŽflŽchir, je pris un jour de congŽ et rentrai chez moi. Une fois lˆ-bas je pris l'ascenseur et montai au 15me Žtage. Manifestement tout avait changŽ. Mon studio s'Žtait transformŽ en une sorte de suite avec balcon. Avais-je perdu la raison ? Je ne comprenais plus rien. J'avais souhaitŽ tre riche et mon vÏu s'Žtait rŽalisŽ É Je commenais ˆ croire que tout cela n'Žtait qu'un rve alors je me donnai une claque mais rien ˆ faire, je ne me rŽveillai pas. Donc c'Žtait vraiment la rŽalitŽ. Je m'installai dans une pice dans laquelle se trouvait un bureau en marbre. Je rŽflŽchis trs longuement mais rien n'expliquait ces ŽvŽnements. J'essayai donc de rejouer la scne. Je me levai, me mis au milieu de la pice et dit , cette fois, d'une voix timide : Ç Je souhaiterais tellement avoir un piano d'Žbne. È En l'espace d'une seconde mon vÏu fut rŽalisŽ. Mon c?ur battait la chamade, je me sentais tellement puissante et capable de tout ! Je n'Žtais plus moi-mme, quelque chose ou quelqu'un s'Žtait emparŽ de mon corps. Je commenai ˆ souhaiter tout ce qui me passait par la tte. Des objets, des habits, des bijoux, et surtout de l'argent, j'Žtais obsŽdŽe par l'argent. Toute la pice fut remplie de billets de banque. Je n'avais plus aucune notion du temps, j'Žtais comme un zombie qui rŽpŽtait Žternellement la mme phrase craignant que ce mystŽrieux pouvoir ne disparaisse. Mais je finis par tomber par terre et sombrai dans un profond sommeil. Le lendemain une migraine atroce m'occupait l'esprit. Je n'avais mme plus la force de souhaiter quoi que ce soit et je finis par rejoindre le salon avec beaucoup de peine. Je m'assis sur le canapŽ et allumai la tŽlŽ. Et lˆ, je tombai sur le journal de 20 heures. De nombreux crimes avaient eu lieu un peu partout en France. La plus grande banque de France avait ŽtŽ cambriolŽe dans la nuit du 24 au 25, la cŽlbre bijouterie Ç Julien d'Orcel È avait bržlŽ, plusieurs personnes avaient trouvŽ la mort dans l'incendieÉ.J'Žtais frappŽe d'horreur et j'avais le front trempŽ de sueur. Je savais que toutes ces tragŽdies avaient un rapport avec mes souhaits. Mais qu'est-ce qui avait changŽ dans ma vie ? C'est lˆ que je compris que depuis que j'avais cette bague tout avait changŽ dans ma vie. C'Žtait elle la clŽ de tous ces malheurs ! Dans un mouvement de panique, je courus vers la fentre et la jetai mais, lorsque je me retournai elle Žtait lˆ. Je la repris, me dirigeai vers les toilettes, la mis dedans et tirai la chasse d'eau mais je la retrouvai par terre. Je n'y comprenais rien. Elle rŽapparaissait touts le temps quoi que je fasse. Puis j'essayai une dernire fois mais pas de la mme faon cette fois. Je la remis ˆ mon doigt et je dis : Ç Je souhaite que tu disparaisses È. Je me rŽveillai en sursaut sur mon lit, tout Žtait rentrŽ dans l'ordre mais, je savais bien qu'un jour je paierai pour ce que j'ai fait. Comme on dit toujours : Ç Le vin tirŽ, il faut le boire. ÈPar les présentes, Avis est donné que nos clients, C C o o l l o o m m b b i i n n a a S S . . A A L L a a P P a a i i l l a a , , Z Z a a r r z z a a l l , , V V a a l l l l e e C C o o l l o o m m b b i i a a , , C C a a l l i i , , C C o o l l o o m m b b i i e e sont les seuls titulaires et uniques propriétaires des droits sur la marque ci-après décrite :NUCITAEmployée en liaison avec les produits suivants : l l a a i i t t c c h h o o c c o o l l a a t t é é e e n n p p o o u u d d r r e e e e n n c c l l a a s s s s e e i i n n t t e e r r n n a a t t i i o o n n a a l l e e 2 2 9 9 ; ; Nos clients ci-dessus mentionnés nous ont mandatés pour porter à la connaissance des professionnels et du public qu'ils attachent une importance particulière à la protection de la marque décrite ci-dessus et se réservent le droit dagir contre toute infraction à lencontre de ces droits devant les tribunaux. En qualité de mandataire, vous pouvez nous contacter pour toute requête sur à qui précède : Hilborne, Hawkin & Co. 2524 North Santiago Boulevard Orange, California 92867 United States of America Telephone: (714) 283-1155 Facsimile: (714) 283-1555 Email: info@hilbornehawkin.com ENREGISTREMENT DE MARQUE AVISD'INFORMATION Par les présentes, Avis est donné que nos clients, C C o o l l o o m m b b i i n n a a S S . . A A L L a a P P a a i i l l a a , , Z Z a a r r z z a a l l , , V V a a l l l l e e C C o o l l o o m m b b i i a a , , C C a a l l i i , , C C o o l l o o m m b b i i e e sont les seuls titulaires et uniques propriétaires des droits sur la marque ci-après décrite :NUCITAEmployée en liaison avec les produits suivants : p p â â t t e e à à t t a a r r t t i i n n e e r r a a u u c c h h o o c c o o l l a a t t e e t t à à l l a a n n o o i i s s e e t t t t e e , , b b i i s s c c u u i i t t s s , , c c r r è è m m e e , , e e t t a a u u t t r r e e s s p p r r o o d d u u i i t t s s c c h h o o c c o o l l a a t t é é s s ; ; e e n n c c ll a a s s s s e e i i n n t t e e r r n n a a t t i i o o n n a a l l e e 3 3 0 0 ; ; Nos clients ci-dessus mentionnés nous ont mandatés pour porter à la connaissance des professionnels et du public qu'ils attachent une importance particulière à la protection de la marque décrite ci-dessus et se réservent le droit dagir contre toute infraction à lencontre de ces droits devant les tribunaux. En qualité de mandataire, vous pouvez nous contacter pour toute requête sur à qui précède : Hilborne, Hawkin & Co. 2524 North Santiago Boulevard Orange, California 92867 United States of America Telephone: (714) 283-1155 Facsimile: (714) 283-1555 Email: info@hilbornehawkin.com ENREGISTREMENT DE MARQUE AVISD'INFORMATION Par les présentes, Avis est donné que nos clients, C C o o l l o o m m b b i i n n a a S S . . A A L L a a P P a a i i l l a a , , Z Z a a r r z z a a l l , , V V a a l l l l e e C C o o l l o o m m b b i i a a , , C C a a l l i i , , C C o o l l o o m m b b i i e e sont les seuls titulaires et uniques propriétaires des droits sur la marque ci-après décrite :NUCITAEmployée en liaison avec les produits suivants : l l a a i i t t c c h h o o c c o o l l a a t t é é l l i i q q u u i i d d e e ; ; e e n n c c l l a a s s s s e e i i n n t t e e r r n n a a t t i i o o n n a a l l e e 3 3 2 2 ; ; Nos clients ci-dessus mentionnés nous ont mandatés pour porter à la connaissance des professionnels et du public qu'ils attachent une importance particulière à la protection de la marque décrite ci-dessus et se réservent le droit dagir contre toute infraction à lencontre de ces droits devant les tribunaux. En qualité de mandataire, vous pouvez nous contacter pour toute requête sur à qui précède : Hilborne, Hawkin & Co. 2524 North Santiago Boulevard Orange, California 92867 United States of America Telephone: (714) 283-1155 Facsimile: (714) 283-1555 Email: info@hilbornehawkin.com ENREGISTREMENT DE MARQUE AVISD'INFORMATION Le noir parmi le blanc par LiliUne bague pas comme les autrespar la RŽgate

PAGE 11

Concours Jeunes PlumesSaint B'Art Concours de Nouvelles 2008/2009Ce matin-lˆ, dans une agence de voyage : Ç -Bonjour ! Bonjour Monsieur, que dŽsirezvous ? HeuÉje voudrais prendre un billet pour Bamako. Pour Bamako ? D'accord, attendez, je cherche le prix. È L'agent de voyage consulta pendant un long moment son ordinateur puis, satisfait d'avoir trouvŽ, annona triomphalement : Ç ‚a y est, j'ai trouvŽ. ‚a vous fera huit cents euros pour un billet aller et retour et le dŽpart est dans deux semaines. D'accord, merci. È Deux semaines plus tard ,j'Žtais donc dans l'avion ,destination Bamako. ArrivŽ lˆ-bas, je dŽcidai d'aller passer mon sŽjour dans une tribu locale situŽe dans la savane. Ce qui ne fut pas chose facile car la majoritŽ des guides me proposaient un prix tellement ŽlevŽ, que j'aurais pu faire l'aller-retour Bamako une dizaine de fois. Je rŽussis quand mme ˆ trouver un guide ˆ un prix assez abordable, Zafara. C'Žtait un guide bien Žtrange d'ailleurs, qui ne parlait pas trs souvent. Nous entam‰mes donc un long pŽriple ˆ travers la brousse. Au bout de trois jours, nous fžmes ˆ la moitiŽ du chemin. Ala fin du quatrime jour, nous allions monter le camp. Le guide restait toujours aussi silencieux. Je commenais ˆ avoir des doutes sur Zafara. J'allais lui demander si je devais faire cuire la viande pour manger quand tout ˆ coup , surgit de nulle part un lion gigantesque. Sa crinire soyeuse brillait avec la lumire du feu. Son regard fixait la cuisse de gazelle que je tenais dans mes mains. Ce lion n'avait pas dž manger depuis des jours car il Žtait assez maigre et sa bouche Žcumait lorsqu'il fixait ce steak. Il se rua vers moi et tenta de mordre la main qui tenait la viande. Par un rŽflexe surhumain, je rŽussis ˆ Žviter sa puissante m‰choire mais il m'envoya valser ˆ dix mtres plus loin d'un seul coup de pattes. Il allait m'infliger le coup de gr‰ce quand Zafara apparut. Le lion sauta sur moi. Il s'affala, tuŽ d'un seul coup de lance. Et c'est lˆ que je pris une totale confiance en mon guide. Trois jours aprs, nous arriv‰mes ˆ une centaine de mtres du village. Mais avant, nous džmes traverser une sorte de grand marŽcage infect. Lorsque nous fžmes ˆ peu prs ˆ la moitiŽ de cette traversŽe du marais, je vis une sorte de lueur au fond de l'eau. Puis, je fus comme hypnotisŽ. Cette Žtrange lumire m'attirait. Je m'approchais. J'allais tomber quand, pour la deuxime fois, Zafara me rattrapa et me sauva donc la vie. Il me dit : Ç L'Žtranger ne doit pas regarder le fond du marais, sinon lui tomber au fond, et lui mourir noyŽ. È Enfin aprs toutes ces journŽes de marche, nous arriv‰mes au village. Le soir, pour cŽlŽbrer notre arrivŽe, les habitants du village organisrent une Žnorme fte avec un repas succulent et des danseuses magnifiques. Et c'est lˆ que tout bascula. Le chef arriva avec une Žtrange pipe en corne et me lana : Ç l'Žtranger doit gožter au Mokokopoo, comme le dit la tradition. È Et il me tendit la pipe fumante. Je dois avouer que je fus tentŽ. Je pris la longue corne dans mes mains et commenai ˆ fumer. Ma tte se mit ˆ tourner et ˆ me faire mal. Mes membres se figrent puis, plus rien. Je m'Žvanouis . Le lendemain, en me rŽveillant, je me rendis compte que j'Žtais attachŽ au-dessus d'un bžcher, prt ˆ tre bržlŽ vif. Zafara m'aurait donc trahi. Il m'avait menŽ au mauvais village dans le seul but de me bržler sur un bžcher. J'appris par la suite par deux femmes que j'allais tre sacrifiŽ aux dieux pour faire venir la pluie sur le village qui commenait ˆ manquer d'eau. J'allais donc mourir vainement !Les heures passrent, je priais pour qu'un miracle survienne. Je me disais que je ne devais pas mourir si jeune, que j'avais encore tant de choses ˆ faire. Puis la nuit arriva. Une fte encore plus somptueuse que celle ˆ laquelle j'avais eu droit la veille, lors de mon arrivŽe, avait ŽtŽ mise en place. La soirŽe se dŽroula si vite qu'il me parut qu'elle venait de commencer au moment o mon heure arriva. Un bourreau arriva avec un flambeau. Il s'approchait. Il Žtait de plus en plus prs. Il tendit le bras. La flamme allait toucher le bžcherÉ. Ç RŽveille-toi Charly, c'est l'heure d'aller ˆ l'Žcole ! ÈÉC'Žtait la voix de ma mre qui m'avait tirŽ de ce cauchemar. LŽonard apprŽciait son nom, mais plus que tout, il prŽfŽrait le surnom que les gens du quartier lui avaient donnŽ : Ç Le Noir. È. En effet, sa pilositŽ Žtait si sombre qu'elle lui donnait un air farouche et ce pseudonyme rŽvŽlait de lui une bte sauvage, prte ˆ bondir sur sa proie. MalgrŽ cela, il Žtait charmant, ŽlŽgant, beau et jeune tel un vrai gentleman. Personne ne pouvait nier sa souplesse et son agilitŽ. Dans les bagarres, c'Žtait toujours lui le vainqueur, le m‰le de la situation. Il avait fait de nombreuses conqutes dans tout le quartier de Ç Violet Hill È. Pourtant, jamais il n'avait eu l'occasion de retourner chez les Potter pour voir Blanche, depuis l'arrivŽe de MarleyÉ Marley Žtait un petit tre, plaisant mais trs vite ennuyeux, plus ‰gŽ que LŽonard. Il aimait faire rire, mme si ce n'Žtait pas souvent dr™le. Il avait un caractre assez dŽsagrŽable, mais il Žtait dotŽ d'une gentillesse inou•e. Cependant, Marley Žtait trop bavard. Il voulait faire une carrire de chanteur, se retrouver dans les bras des plus jolies admiratrices, comme l'Žtait LŽonard. Tous les deux ne se le disaient pas, mais chacun Žtait jaloux de l'autre ˆ en mourir. LŽonard voulait Blanche, cet ange tombŽ du ciel qui vous hypnotise en un clin d'?il et vous fait vous mettre dans tous vos Žtats, rien que pour un regard. Pour avoir vu une fois les yeux de Blanche, vous sombriez immŽdiatement dans son pige. Ils Žtaient d'un bleu saphir, virant au turquoise. On y voyait tant™t le ciel dŽgagŽ d'une journŽe parfaite et ensoleillŽe, tant™t le bleu marine d'une mer agitŽe, prte ˆ vous faire chavirer par-dessus bord. Elle Žtait jeune elle aussi, chaque courbe de son corps vous rŽvŽlait une silhouette parfaite. Elle avait de nombreux prŽtendants, mais ceux-ci n'osaient approcher cette sirne, de peur que la foudre de LŽonard ne leur tombe dessus. Malheureusement pour lui, il Žtait tombŽ sous son charme et s'en voulait de ne pas avoir le courage d'aller la rejoindre car chaque soir depuis son arrivŽe, Marley Žtait toujours lˆ pour monter la garde. Alors c'Žtait dŽcidŽ ! Le Noir tuerait son concurrent, ce ne serait pas la premire fois, ne supportant pas l'idŽe que quelqu'un puisse habiter dans la mme maison que son idylle. Il irait alors rejoindre Blanche et il n'y aurait plus de Marley pour les gner. Point. Trait. A la ligne. Tout Žtait planifiŽ. Une fois les voisins endormis, Marley chantait un de ses ennuyeux refrains ˆ Blanche, puis descendait dans le salon pour regarder la tŽlŽvision qui restait toujours allumŽe. Il finissait par s'endormir vers 21 heures. Le Noir se glisserait un peu avant son air de sommeil. Profitant du bruit de la machine Žlectronique pour s'infiltrer dans la pice par la fentre (les Potter laissaient toujours leurs fentres entrouvertes ˆ cause de la chaleur) il offrirait dans un silence total une mort rapide et sanglante ˆ son rival. Il n'aurait pas besoin d'armes, de toutes faons. Sa nature le lui refusait. Il passerait ˆ l'action demain soir. Pour lui, il n'y avait rien de plus normal que de se dŽbarrasser des gneurs. Ainsi, le lendemain, par une belle fin d'aprs midi d'ŽtŽ, chez les Potter, Marley eut la mauvaise sensation qu'il se tramait quelque chose. Il monta ˆ l'Žtage et ne vit rien. Il repartit donc au salon pour enlever chaque crochet des fentres comme le lui avait appris Monsieur Potter, et les referma toutes dans un claquement bruyant. Le cÏur battant, il repartit dans la cuisine. LŽonard, dont le cÏur battait ˆ tout rompre depuis la mise en place de son plan, fut enragŽ ˆ la vue de cette scne. Il devrait attendre le retour de la famille pour s'infiltrer chez eux, la porte Žtant fermŽe ˆ clef. Changement de plan : lorsque Monsieur Potter garerait sa Porsche dans leur garage, aprs que sa femme soit descendue, il le suivrait le plus discrtement possible et se glisserait dans le box. Une porte communiquait directement du garage ˆ la cuisine, c'est lˆ o passerait le propriŽtaire de la maison. Se cachant parmi les outils de jardinage et de mŽcanique, LŽonard attendrait l'heure prŽvue pour mettre son plan ˆ exŽcution. Son futur homicide le rendait fou de joie. Il rŽflŽchissait ˆ toutes les faons dont il pourrait tuer le pitre chanteur. Et lorsqu'il entendit le retour de la voiture, pendant une fraction de seconde, son c?ur s'arrta net, tous les sens aux aguets. Puis, quand le son du claquement de la porte de la Porsche retentit ˆ ses oreilles, il sortit ˆ toute allure hors de chez lui, n'entendant que les battements de son c?ur et ses pas lŽgers se posant sur le bŽton de la route. Il n'entendit mme pas Madame Potter hurler ˆ son mari de ralentir. Elen Potter se rapprocha de la voiture, le corps tremblant. Ç ChŽriÉtu as renversŽ le chat du voisin, le noirÉ È Elle se retourna et vit Marley ˆ la fentre, s'Žtouffer dans un rire fou et tomber raide mort sur le sol. Ç ChŽri, ton perroquet vient d'avoir une crise cardiaque ! È Ç R‰‰‰‰h ! Et dire qu'on vient de chez le vŽtŽrinaire pour faire piquer la chatte ! ÈFaute gravepar ElisabethDans une fort lointaine habitaient un paysan et sa femme. Ils vivaient depuis toujours dans cette fort de SibŽrie. Ils Žtaient isolŽs et la femme en souffrait. Elle voulait un enfant, elle en rvait. Puis, un jour, son rve se rŽalisa. Elle eut une petite fille, douce, belle et gentille. Tout ce dont elle avait rvŽ. Elle dŽcida alors de la prŽnommer Louise. Elle Žtait submergŽe de bonheur. Mais, ds que Louise le put, elle alla s'installer en France pour exercer le mŽtier dont elle rvait depuis sa plus tendre enfance: psychologue. Tout se passait bien, son cabinet marchait trs bien. Quoi demander de plus ? Un beau jour, alors qu'elle travaillait sur des cas particuliers entre deux patients, un psychopathe arriva pour un rendez-vous. Son passŽ Žtait trs mouvementŽ: cambriolages, meurtres, etcÉ Il vint la voir plusieurs fois. Il allait de mieux en mieux gr‰ce ˆ ses soins. Il lui dŽvoilait de plus en plus de choses sur lui-mme. Lorsqu'un jour, il lui annona qu'il aimait quelquÔun. Selon lui, elle Žtait belle, douce, gentille, intelligente, parfaite. Il ne connaissais ni son adresse, ni son identitŽ. Il savait seulement qu'elle s'appelait AglaŽ. Les jours passaient. Louise planifiait de rendre visite ˆ ses parents la semaine suivante. Mais Gabriel, le psychopathe la retenait. Il disait qu'il avait Ç besoin È d'elle. Louise cependant prŽparait peu ˆ peu son dŽpart. C'Žtait compliquŽ, Gabriel n'avait plus beaucoup de temps pour agir. L'appartement de Louise, rue Spontini, o se trou vait Žgalement son cabinet, Žtait trs spacieux. Chaque appartement disposait une cheminŽe et il n'y avait qu'un seul conduit pour tout l'immeuble. Le jour du dŽpart de Louise arrivait et Gabriel , le psychopathe devait agir, viteÉ.. Louise partait le jeudi en fin d'aprs-midi. Il passa ˆ l'action: il tira sur un fil qui activa le mŽcanisme mortel et la poudre toxique se dŽversa dans le conduit commun ˆ tous les appartements de l'immeuble. Il entendit d'abord de l'agitation, puis des cris qui devinrent des hurlements puis,É.le silence total. Il descendit pour admirer son ?uvre. Au bout de quelques minutes, les sirnes des policiers, pompiers et ambulances retentirent. Les brancards qui entraient vides dans l'immeuble, ressortaient avec des cadavres. Il s'enferma chez lui pendant plus d'une semaine. Ensuite il commena ˆ s'inquiŽter de ne plus voir sa ÇfutureÈ fiancŽe. Il but pour oublier, il fuma et resta des journŽes entires devant la tŽlŽvision. Rien de passionnant n'arrivaÉ. Jusqu'au jour o il entendit parler du terrible incident de la rue Spontini. Il Žcouta le reportage avec attention et surtout beaucoup de plaisir. Arriva le moment o on citait le nom des victimes. Plus il entendait des noms et plus il ressentait du plaisir ˆ voir dŽfiler les visages sur l'Žcran: Ara Smith, Lila Mc Baker, Camille Dupont, etcÉ.Puis, vint le suspense: le nom de la dernire victimeÉ Il se tenait prt ˆ bondir et ˆ crier de joie. Le nom commena ˆ s'afficher. D'abord unÉ Puis unÉ Ce n'Žtait pas possible!! Il vit appara”tre le prŽnom d'AglaŽ. Ensuite ses yeux bleus, son nez fin, sa belle bouche rosŽe et enfin ses longs cheveux blonds. Il crut d'abord ˆ une hallucination mais, tout ˆ coup, il s'arrta, resta tŽtanisŽ É Une personne tŽmoignait. Elle n'Žtait pas sur les lieux lors du terrible incidentÉ HeureusementÉ Mais, elle rŽsidait dans cet immeuble. Son prŽnom s'afficha ˆ l'Žcran: Louise. Aucun son ne pouvait plus sortir de sa boucheÉ Destination Bamako par AttilaLe Noir par Navy Blue

PAGE 12

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB-17 fŽvrier2009 81512 OrganisŽ par l'ABC Inter Sport de Saint-Martin, le 2 gala de boxe amateur se dŽroulera samedi 21 fŽvrier ˆ la Maison des Jeunes et de la Culture de Grand Case. Luciano Biquet rŽsidant ˆ Saint-Barth boxera contre le GuadeloupŽen StŽphane Loda dans lacatŽgorie Super Welter. Luciano est un puncheur solide et volontaire aux larges ambitions possibles. Sa dernire victoire remonte au 11 juillet dernier. Il avait battu aux points avant la limite le GuadeloupŽen Bardu Elian. Levainqueur de ce combat sera qualifiŽ pour le tournoi inter Cara•be de la CABAqui se dŽroulera en juin en Guadeloupe. Compte tenu des ŽvŽnements se dŽroulant actuellement en Martinique et de la proximitŽ de l'Žpreuve, le ComitŽ Directeur du Cercle Nautique de Schoelcher a jugŽ que les conditions matŽrielles d'organisation, de sŽcuritŽ et d'accueil ne pouvaient tre garanties de manire satisfaisante. En consŽquence, il a pris la dŽcision d'annuler la Semaine Nautique de Schoelcher qui devait se tenir du 20 au 24 fŽvrier. Pour le comitŽ, Çcette dŽcision n'a pas ŽtŽ facile ˆ prendre et les consŽquences sont lourdes tant au plan moral, financier qu'au plan sportif. En effet, cette manifestation, dont c'Žtait la 20 Ždition allait regrouper cette annŽe 90 concurrents. Sachant pouvoir compter sur la comprŽhension de tous les acteurs de cette Semaine Nautique de Schoelcher, le ComitŽ Directeur du CNS tient d'ores et dŽjˆ, ˆ faire savoir qu'il envisage avec sŽrŽnitŽ l'organisation de la 20 Ždition du 13 au 17 fŽvrier 2010È. RUGBYLes Barras rencontreront l'Žquipe du BRUC samedi 21 fŽvrier ˆ 19h au stade de SaintJean. Ce match compte pour le championnat de Guadeloupe de rugby. A noter que les bleu et blanc ont remportŽ leurs deux premiers matchs.PÉTANQUEL'Amicale des boulistes organise un concours en doublettes formŽes samedi 21 fŽvrier sur le terrain de l'espace Gambier ˆ Gustavia. La cotisation est de 5 euros pour les licenciŽs et 8 euros pour les non licenciŽs. Inscriptions ˆ 17h et jet du but ˆ 17h30. Buvette sur place.TOURNOIDÉCHECS2009Saint-Barth Echecs organisera le championnat d'Echecs trophŽe Sibarth 2009 ˆ l'h™tel Guanahani and Spa du 29 au 31 mai. Il est rŽservŽ aux joueurs de 16 ans et plus. La cadence sera de 2x1h sur 7 rondes. Premire ronde le vendredi 29 ˆ 20h, puis4 rondes samedi et enfin 2 rondes dimanche matin. Inscriptions souhaitŽes avant le 10 avril au 06 90 55 12 14.VOILELe Saint-Barth Yacht Club organise un stage d'Optimist pour enfants de 7 ˆ 12 ans du mercredi 25 au vendredi 27 fŽvrier de 9 ˆ 12h. La licence FFV 2009 en cours de validitŽ est obligatoire. Pour tous renseignements et inscriptions, contacter Nicolas ou Brendan au 0590.27.70.41 ou par mail ˆ sbyc@wanadoo.frNATATIONLes Žducateurs Jean-Marc et Olivier de la piscine territoriale organisent pendant les vacances de Carnaval, six jours de stage d'apprentissage et de perfectionnement pour les enfants de 5 ans et plus du lundi 23 au samedi 28 fŽvrier de 8h30 ˆ 11h45. Renseignements et inscriptions au 0590.27.60.96. BASKETPendant les vacances de Carnaval, Damien organise un stage de basket ˆ l Žcole primaire de Gustaviadu lundi 23 au samedi 28 fŽvrier de 9h ˆ 12h .Renseignements et inscriptions auprs de Damien 0690 39 86 22.TENNISLe Saint-Barth Tennis Club organise des stages de tennis tous niveaux durant les vacances de Carnaval. Initiation, perfectionnement et entra”nement. Programme: lundi 23 et du mercredi 25 au vendredi 27 fŽvrier. Deux formules: 9h12h ou 14h-17h. Bulletin d'inscription ˆ retirer au SaintBarth Tennis Club ˆ SaintJean entre 16h et 20h. Renseignement au 0590. 27. 79.81 ou email a stbarthtc@orange.fr Al'issue de la deuxime journŽe du championnat de Saint-Barth de football qui s'est dŽroulŽe surle weekend dernier,les Žquipes de Carcajouet de l'ASPSB restaient invaincues. Durant cette seconde journŽe, les gardiens ont ŽtŽ trs sollicitŽs puisque treize buts ont ŽtŽ marquŽs lors des trois rencontres programmŽes. Vendredi soir, les Diables Rouges Žtaient opposŽs ˆ Carcajou qui l'emportait haut la main sur le score de 4-1. C'Žtait pourtant bien parti pour les ÇRed DevilsÈ qui ouvraient la marque du match! Mais aprs la perte de leur gardien Philippe, blessŽ ˆ l'Žpaule, les Diables rŽduits ˆ 10 subissaient les attaques adverses et au fil des minutes, craquaient. Le score de 4-1 en faveur de Carcajou est lˆ, mais les joueurs adverses n'ont pas ˆ rougir de cette dŽfaite. Samedi soir, les Young Stars et l'ASCCO, deux Žquipes qui avaient perdu leur premier match de championnat, se rencontraient. Lˆ encore beaucoup de buts ont ŽtŽ marquŽs durant le match qui termine en faveur de L'ASCCO qui s'impose 3-2 devant lesYoung Stars. Cette 2 journŽe de championnat se terminait dimanche aprs-midi avec la rencontre Amical -ASPSB. Un match sur l'air d'une revanche pour les Portugais qui s'Žtaient inclinŽs en finale de la Coupe de No‘l face ˆ ce mme adversaire. Un match plaisant ˆ voir et une victoire ˆ la clef pour l'ASPSB 2 ˆ 1, la seconde dans ce championnat. Anoter qu'ˆ la dernire minute l'arbitre accordait un penalty ˆ l'Amical qui n'a pas su profiter de l'aubaine pour Žgaliser. Championnat de Saint-Bar th de football Carcajou et lASPSB invaincus DŽcompte des points: • Victoire 3pts, • Match nul 1 pt • DŽfaite 0pt.Classement1er Carcajou 6pts (+6) 2 ASPSB 6pts (+4) 3 Amical 3pts (+2) 4 ASCCO 3pt (-1) 5Young Stars 0pt. (-4) 6 Diables Rouges 0pt (-6)Calendrier• Vendredi 27 FŽvrier ˆ 20h : Amical vs Carcajou • Samedi 28 FŽvrier ˆ 19h30 ASPSB vs ASCCO • Dimanche 1er mars ˆ 16h Diables Rouge vs Young Stars Samedi 14 fŽvrier, se dŽroulait la 8 Ždition des 15 kilomtres de SaintMartin. Le dŽpart Žtait donnŽ de la Samana pour une arrivŽe ˆ Marigot. Soixante-neuf coureurs prenaient le dŽpart, dont dix-sept de Saint-Barth. Bonne prestation de la forte dŽlŽgation de Saint-Barth qui, au final, dŽcroche quatre podiums. Mario Maxor terminait premier du groupe en 6 position au gŽnŽral final, bouclant les 15 km en 1h 02mn 47sec et 2 au classement vŽtŽran 1. JeanLouis Beltrand se classait 20 au final et 2 en catŽgorie vŽtŽran 2. Anne PenchetBeltrand montait quant ˆ elle sur la plus haute marche du podium en catŽgorie vŽtŽran 2 fŽminin et Etienne Jaeger dŽcrochait la mŽdaille d'or en vŽtŽran 3 masculin. Bravo ˆ eux! CommuniquŽs Stage Carnaval Gala de boxe amateur ˆ Saint-Mar tin Luciano Biquet représentera Saint-Barth Dimanche 8 fŽvrier se tenait au Aldywan Restaurant de Simpson Bay, l'Ždition 2009 du tournoi international de bridge de Sint Maarten. 40 joueurs venus d'Anguilla, Saint Martin/Sint Maarten, des Etats-Unis et de SaintBarth -Christian ChŽron et Ivan RuŽparticipaient ˆ l'ŽvŽnement. Comptant parmi les favoris de l'Žpreuve, nos deux joueurs Ðrecordmans dans les deux lignes avec 69 pcs, se sont finalement inclinŽs, finissant seconds ˆ seulement 5 centimes de point de la paire gagnante, le duo sint maartener Jan-Peter and Rasheed. La veille, Christian et Ivan avaient participŽ Ðet remportŽle tournoi bi hebdomadaire de Saint-Martin qui se dŽroulait ˆ l'h™tel Beach Plaza. Ils participeront au Tournoi international de la Cara•be de bridge. Semaine nautique de Schoelcher en Martinique annulée à cause de la grève générale Carcajou ASPSB Bridge Christian Chéron et Ivan Rué, seconds du Tournoi international de bridg de Saint-Martin Classement des coureurs de Saint-Barth au général6 Mario Maxor, 20 Jean-Louis Beltrand, 21 JeanMarc Outil, 24 Cindy Brouta, 26 Patrick Jannota, 30 IrŽnŽe GrŽaux, 35 Nicolas Querrard, 37 Michel Laplace, 52 Eric Mignot, 57 Vincent Lagenbre, 58 Jean-Dominique BÏuf, 59 Bernard Bidet, 60 Bruno Miot, 62 Anne Penchet-Beltrand, 63 Etienne Jaeger. Abandon de Chantal15km de Saint-Mar tin Quatre podiums pour Saint-Barth

PAGE 13

FOR SALE A VENDRE Immeuble LafayetteTél. : 05 90 87 30 80 Gustavia Saint Barthélemy Fax : 05 90 87 30 89 www.avalon-sbh.cominfo@avalon-sbh.com S S T T J J E E A A N N Appartement rénové décoration moderne proche de la plage et de tous commerces Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s V V I I T T E E T T Villa à rénover de trois chambres avec piscine bénéficiant d'une vue époustouflante sur les lagons Surface: mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s P P O O I I N N T T E E M M I I L L O O U U villa de prestige pièces chambres salles de bains piscine vue panoramique sur l'océan Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s M M A A R R I I G G O O T T Villa récemment rénovée avec vue magnifique sur Grand Cul de Sac et baie de Marigot chambres salles de bains piscine jacuzzi Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEANT : (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 • www.lagence.com A LOUER Grand Cul de Sac, Villa 2 chambres + mezzanine 1 salle de bains, grand salon, cuisine, jacuzzi. 2500 /mois Hors charges d'eau et d'ŽlectricitŽ. (entretien jacuzzi et jardin inclus) Saint Jean, bureau 21 m2 environ Excellent Žtat Pour tout renseignement, nous contacter A VENDRE Bail Commercial Gustavia, Local rue Oscar II Loyer : 1600 euros /mois 94.500 Trs bel appartement St Jean Entirement rŽnovŽ, composŽ de 2 chambres, 2 salles de bains, Salon, cuisine ŽquipŽe, grande terrasse, vue mer 725.000 Marigot Appartement Type 2 Proche plage, rez de chaussŽe, vendu non meublŽ, trs bon Žtat 482.000 Petit Cul de Sac 2 terrains, vue mer imprenable Pour tout renseignement, nous contacter TARIFS 1 an 6 moisGuadeloupe125  69  Martinique 125  69  MŽtropole125  69  Europe (CEE)168  92  U.S.A.168  92  Canada168  92   ABONNEZ-VOUS! Restez en contact avec Saint BarthŽlŽmy. Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez, votre exemplaire du "Journal de St. Barth" Nom : Adresse : C. Postal:Ville : Pays : email : Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthélémy cedex Tél : 05.90.27.65.19 / Fax : 05.90.27.91.60.E-mail : journalsbh@wanadoo.fr Ci-joint chèque ou mandat de :

PAGE 14

815A vendre cause départ bateaux à cabine Wellcraft Coastal Moteur 200 Mercury Verado 4 temps 2008 Immatriculé CEE tout équipé VHF ext + Remorque neuve. Couchage, toilette, lavabo, douchette eau douce, Matériel de sécurité Prix US$ 50.000 Tél. : 06 90 56 25 60 8 8 1 1 5 5 V V e e n n d d s s H H y y u u n n d d a a i i T T u u c c s s o o n n V V 6 6 1 1 3 3 0 0 0 0 0 0 k k m m s s , , a a u u t t o o m m a a t t i i q q u u e e 2 2 0 0 0 0 5 5 1 1 2 2 C C V V T T B B E E 1 1 3 3 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s t t é é l l . . : : 0 0 6 6 99 0 0 6 6 1 1 0 0 9 9 2 2 6 6 o o u u 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 4 4 1 1 1 1 4 4 1 1 A vendre Suzuki Swift année 200712000 km … 9000 euros Tél.: 0690.38.18.58 815A vendre Honda 400XR … Super Motard Révision complète 2000 euros à débattre Tél. : 06 90 55 49 39 3. A louer : Maison meublé trois chambres, salon/cuisine, deux salles de bains, buanderie, terrasse, parking. 3000 euros /mois Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 A louer à partir du 15 février : appartement composé de 2 ch, 1 bureau, 1 salon/salle à manger, cuisine, 2 sdb/WC, terrasse. 2600 euros / mois. Contacter lAgence Ici & là 05 90 27 78 78 Urgent recherche pour client sérieux location à lannée 2 ou 3 Chambre Loyer 3000 euros maximum. Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 Recherche Villa 2/3 chambres avec jardin. Faire offre au 0590 87 81 71 ou au 0690 33 58 76. D D e e n n o o m m b b r r e e u u x x o o b b j j e e t t s s d d e e d d é é c c o o r r a a t t i i o o n n , , d d e e m m e e u u b b l l e e s s : : l l i i t t à à c c oo l l o o n n n n e e s s , , t t a a b b l l e e s s b b a a s s s s e e s s , , g g r r a a n n d d e e a a r r m m o o i i r r e e , , b b i i b b l l i i o o t t h h è è q q u u e e s s c c u u l l p p t t é é e e a a v v e e c c v v e e r r r r e e s s b b i i s s e e a a u u t t é é s s , , v v a a i i s s s s e e l l l l e e , , v v o o uu s s a a t t t t e e n n d d e e n n t t a a u u G G r r e e n n i i e e r r . . D D u u l l u u n n d d i i a a u u v v e e n n d d r r e e d d i i d d e e 1 1 5 5 h h à à 1 1 8 8 h h 3 3 0 0 e e t t l l e e s s a a m m e e d d i i d d e e 9 9 h h à à 1 1 2 2 h h P P l l a a c c e e d d e e l l   A A nn s s e e d d e e s s C C a a y y e e s s 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 7 7 7 7 8 8 AV planche de surf neuve Surftech Bear Wombat 6'4" 2008 valeur 699euros vendu 500 euros tel 06 90 58 79 12 Vends Table 2,50 x1,50m en bois massif, Table ronde sur pied central diam 1,10m, coiffeuse avec Miroir ancien, vaisseliers 8 portes, Plusieurs portants professionnels en inox, Table en bois dessus marbre Diam 1m, Bureau ancien marqueté en acajou 6 tiroirs 1,67 x 0,85m dans létat , et meubles dappoints Tel. 0690 81 05 90 A vendre stand up paddle board de 12' ,super pour la randonnée en mer ou le surf avec sa pagaie valeur 800 euros A VENDRE 500 euros 06 90 58 79 12 Cherche pour les samedis et dimanches; femme de ménage 3h à 4h par jours Tél. : 06 90 35 18 36 Cherche vendeuse confirmée à temps partiel Tél. au 05 90 27 55 29 laisser message avec vos coordonnées en cas dabsence. Urgent recherche pour client sérieux Appartement à vendre budget 350 000 euros /max. Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 809A vendre : Appartement, une chambre, rez de jardin, situé aux «Terrasses de Saint Jean». Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 809A vendre : Villa 3 chambres, à rénover sur un emplacement exceptionnel à Gouverneur. Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 A vendre, propriété située sur les hauteurs de Toiny très belle vue sur toute la côte Est de St Barth. Composée de 2 logements indépendants de une et deux chambres. Létage peut être loué à lannée et le rez-de-chaussée à la semaine. Très bon potentiel de rénovation pour obtenir une résidence unique ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, propriété située à Grand Cul de Sac avec très belle vue mer. Deux villas se trouvent sur le même terrain, séparées par un parking. La maison principale a 2 ch et une piscine et peut être louée à la semaine. La 2°maison a une chambre et peut être louée à lannée. La disposition des maisons sur le terrain rend cette propriété idéale pour des locations avec de très bon rendements ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 818-Vds Condo sur le lagon avec possibilité de ponton à Sint Maarten, Simpson Bay Yacht club Refait à neuf, cuisine, électricité, peinture, vernis, volet anti-cyclonique, etc. 2 ch avec sdb, poss. de faire une 3°. Sécurité 24/24, 2 piscines, Terrains de tennis, Jacuzzi. Contact Sylvain au 001 480 280 56 87 ou sylvain.gulay@wanadoo.fr 816A vendre de particulier à particulier terrain 1000 m2 avec permis de construire pour belle villa piscine email : harrissonb@hotmail.com A vendre, ce lot de 4 parcelles comprenant 3 villas de 1, 2 et 3 ch avec permis pour rénovation et un terrain avec vue mer et permis de construire pour une villa de 2 chambres, le tout situé dans un quartier agréable de Vitet et pouvant être vendu séparément ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 815SARL ou BAIL à vendre, 68 m2, à GUSTAVIA rue Oscar 2, à saisir, Tél 0690.65.62.62 Recherche ménage villa ou bureau, nettoyage fin de chantier & transports divers. Contacter le 0 90 71 55 88 Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB-18 fŽvrier2009 81514 SudokuSolution du prŽcŽdent numŽro www.sudokustar.fr The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com A VOTRE SERVICE7 JOURS / 7 DEPUIS 14 ANSVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! Infos & résa au 05 90 87 10 68 ou voy12.com www.voy12.com P P R R O O F F E E S S S S E E U U R R Y Y O O U U S S S S O O U U P P H HVOYANT / MEDIUMSpécialiste de tous vos problèmes affectifs ! ACTION À DISTANCE ET IMMÉDIATE Spécialiste de lamour et des envoûtementsrésultats miraculeux! Résout tous les problèmes difficiles : familiaux, commerce, procès, examens, sports, chance protection contre les mauvais sorts et influences du mal, réconciliation par retour daffection, etc ƒ. Consultation profonde pour vous dire tout et vous donner des conseils pour résoudre tous vos problèmes ! Pas de problèmes sans solutions.TRAVAIL SÉRIEUX EFFICACE ET RAPIDE, Reçoit tous les jours de 9h à 20h sur rendez vous06 90 22 37 63/ 06 90 81 97 21 Avec Radio St Barth,soyez informŽ de ce qui se passe prs de chez vous et dans le reste du monde:€ toutes les 2 heures, le journal national et international dRFI € linfo régionale , tout les jours à 7h00 et 13h00 avec la rédaction dRFO € linfo locale avec «Le Mag 12/15» du samedi, présenté par François et Virginie € lactualité économique, avec Pierre Marie de «Change Caraïbes» en direct dans la matinale € et bien sur les communiqués et infos Locales, tout les jours à 6h45, 12h35, et 18h35

PAGE 15

GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J.P. DELVALPAYSAGISTELANDSCAPINGB B P P 6 6 9 9 8 8 Ð Ð S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h Ž Ž l l e e m m y y 9 9 7 7 0 0 9 9 9 9S S i i r r e e t t 3 3 9 9 0 0 5 5 4 4 2 2 5 5 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 5 5 A A P P E E 4 4 5 5 1 1 B BTŽl. / Fax : 0590 27 96 87 Cell : 06.90.59.81.01 JOUEZLATRANSPARENCE...A A .C.S .C.SP PL L E E X X I I G G L L A A S S S S& &P PV V C Cpar plaque ou coupe sur mesure0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 AVOTRESERVICEJSB-18 fŽvrier2009 815 TŽl: 05 90 52 92 66Fax :05 90 52 92 67MENUISERIEALUMINIUMÐ MIROITERIEstbarthaluverinternational.com MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 Dermatologue: Salzer Birgit06.90.36.10.83 Mme Bafounta 05.90.24.08.47 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Deguingand Carole06.90.41.78.22 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau C.05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Delorme Laurence05.90.27.89.72 Kaiser Maurice05.90.27.90.91 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexjournalsbh@wanadoo.fr I I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0E E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad M M a a q q u u e e t t t t e e Agnes, nanasbh.com II m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE05.90.27.76.03 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Bruno PROST TŽl : 0690 54 10 98 Ð Fax : 0590 27 58 38Peinture DŽcoration Vous tes ARTISAN.RŽfŽrencez-vous dans la page "A votre service"du Journal de St BarthË UN PRIX TOUT DOUXN'attendez pas, contactez Ange au 06 90 49 47 23 Aviga‘l au 06 90 54 76 24 SANTÉ15 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr GARAGE RAYMOND LƒDƒE O O u u v v e e r r t t ˆ ˆ G G r r a a n n d d F F o o n n d d d d e e 7 7 H H 1 1 6 6 H H T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 9 9 1 1 4 4 R R E E M M O O R R Q Q U U A A G G E E / / E E N N T T R R E E T T I I E E N NR R ƒ ƒ P P A A R R A A T T I I O O N N / / V V E E N N T T E E P P I I é é C C E E S S O O C C C C A A S S I I O O N N S SV V I I D D A A N N G G E E B B V V A A U U T T O O+ + B B A A N N C C O O B B D D I I I I MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr

PAGE 16

les 33cl 5,40 2,50  5,50 7,99  6,60  2,50  3,90  9,99 7,99  Punch Ma Doudou Punch BeausŽjour 5,99  0,95 6,20 11,90  S S p p Ž Ž c c i i a a l l C C A A R R N N A A V V A A L LD D U U1 1 8 8 F F ƒ ƒ V V R R I I E E R R A A U U1 1E E R RM M A A R R S S2 2 0 0 0 0 9 9L L ' ' A A B B U U S S D D ' ' A A L L C C O O O O L L E E S S T T D D A A N N G G E E R R E E U U X X P P O O U U R R L L A A S S A A N N T T ƒ ƒ . . A A C C O O N N S S O O M M M M E E R R A A V V E E C C M M O O D D ƒ ƒ R R A A T T I I O O N N . . Centre commercial la Savane Saint-Jean TŽl : 05 90 27 68 16 OUVERT du Lundi au Jeudi de 8h ˆ 13h et 15h ˆ 20h Vendredi et Samedi de 8h ˆ 20h et Dimanche de 9h ˆ 13h et 16h ˆ 19h BIéRE BLONDE DE SAINT LOUIS CARIB BOUTEILLE 33cl x 6 RHUM DUQUESNEBLANC 50¡1L BIB 10L CïTES DU RHïNE 1V1T RICARD 45¡1L Vinsobres 75cl 2004 Saint Jean de la VallŽe 75cl 2006 Ch‰teau La Brie Bergerac rosŽ 75cl 2004 Bouteille peinte 70cl Punch Vanille (non peinte) 70cl 70cl : Passion, Planteur, Vanille, Coco, Passion-mangue RHUM DUQUESNEVIEUX 1L JUS WINNY 1 L Orange, multivitaminŽ, raisin, pamplemousse rosŽ, pommeRHUM MONTEBELLO BLANC 1LRHUM MONTEBELLOVIEUX 75cl 2 BOUTEILLES BIERE DE SAINT LOUIS ACHETƒES = 1 VERRE OFFERT A GAGNER PAR TIRAGE AU SORT SON POIDS EN BIERE CARIB (bulletin en caisse) CƒPAGE SAUVIGNON BLANC VDP FRANCE TERRE & SOLEIL ROUGE CƒPAGE GAMMAY TOLOSAN ROUGE CƒPAGE MERLOT ROUGE 1V1P VDP FRANCE TERRE & SOLEIL ROSƒ CƒPAGE CABERNET SAUVIGNON ROUGE CƒPAGE CINSAULT ROSƒ MUSCADET 1V1T25,50 24,00 29,90 33,50 29,00 17,00 25,50 24,00 21,50  5,99