Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2009
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
e no a u. No814- Mercredi 11 fvrier 2009
taClaudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE
TiI:0590705 19- Fax: 05o9027 91 60o DE SAINT-BARTH
e-mail : journalsbh@wanadoo.fr
CONSEIL ISSN: 1254-0110




GUTAVA Les Mangliers
r.eallane Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
tel.
7 Tl : 05.90 27 80 88
S140 G Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr






L'AGENCE
r ilANTH iAL ETArE,

J-


B MARINE
YOUR FAVORITE SHOP l G l 1' d M
VILLA CROLE















Ruc Samuel Fahl~brg
Gustava
0 590 298 890
villa s@sibarth.com
www.sibarNh.com








SIRETGustavia H0rb1r St Barth21my 0 0 2- 75 25
bh s b bbarh.conmic







Frquentation touristique 2008

En baisse, mais pas en chute libre
Les chiffres de frquentation de l'aroport passagers transports. A parler une brzina. Ainsi, 188 en 2007-, que de nombre
Gustav III et du port de plaisance en 2008 signaler que la compagnie dans le secteur de la plai- de passagers 42477 contre
amorcent effectivement une baisse, mais celle- locale tient le choc qui ne sance (yachts et voiliers de 45039 en 2007-. Les choses Situation
ci n'a rien d'une chute libre : 8,94% l'aro- recule que de -0,2% par rap- passage), mme si la baisse s'arrangent nanmoins au
entre 39% et 122% au ort ar ra port 2007. est rude (-12,2% en nombre premier trimestre de la sai- contraste
port ; enre -4,3% et -12,2% au port par rap- Dans ce tableau arien, le de passagers par rapport son au port (de novembre en Carabes
port une anne 2007 qui tait plutt une seul vrai gagnant est la 2007), 2008 reste dans la fin janvier) o le nombre
bonne anne. De ce seul point de vue, cela n'a compagnie de charters pri- moyenne haute dans l'ordre d'escales a cr de 4%, pas- Le 29 janvier dernier, le
rien de dramatique. Il ne faut nanmoins pas vs Trade Wind Aviation qui de la frquentation. Avec sant de 74 77 escales et CTO, Caribbean Tou-
minimiser cette baisse qui intervient alors que enregistre une hausse d'un 34564 passagers dans la celui des passagers de 32%, rism Organization ren-
la frquentation touristique mondiale a cr peu plus de 10% du nombre catgorie, elle marge en passant de 21 961 27 752 dait publique les statis-
globalement de 2% en 2008, selon les chiffres de ses passagers, passant de effet la troisime place des par rapport la mme tiques de frquentation
de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) 3014 en 2007 3324 en meilleures annes depuis priode en 2007. touristique 2008 de ses
rendus publics le 27 janvier dernier. 2008. 1997. MAIS, le premier tri- membres. Des statisti-
Analyse ci-dessous mestre de la saison au port Une rosion ques qui contrastent,
... en fort recul au (de novembre 2008 fin jan- de la destination ? selon les destinations.
A l'aroport, pagnies ne sont pas touches second semestre vier 2009) accuse une baisse A dfaut de statistiques quant On apprend ainsi
une anne dans par la baisse. Air Antilles Les statistiques de l'aroport de 19% en nombre de passa- la nationalit des visiteurs, qu'Anguilla aurait
la moyenne basse... Express voit ainsi ses parts qui se prsentent cette anne gers et de 15% en nombre de leur dure de sjour, leur perdu 10% de visiteurs
Avec 164 282 passagers de march s'envoler et pro- selon une ventilation plus bateaux, laissant prsager taux de satisfaction, bref de sur la priode de janvier
accueillis (dparts et arri- gresse de 64,4% par rapport affine (avec notamment des aot, mais que Sint
ves), l'anne 2008 se place 2007. Mais la hausse est chiffres selon les aroports Maarten (hors croisi-
dans le bas du tableau dans fictive: il s'agit en ralit du de destination et au dpart de ristes) tait toujours
l'ordre de la frquentation transfert des clients Air Saint-Barth.) livrent d'autres dans le vert fin octobre,
touristique depuis 1997. Elle Carabes vers cette compa- enseignements sur cette affichant un +3,9% sur
arrive ainsi en 9 position gnie qui a repris l'exploita- anne 2008 qui a connu des la priode de janvier
(sur 12) devant 2002 (162 tion des vols d'Air Carabes soubresauts inhabituels dans octobre. La plus belle
683), 2004 (161 598) et 2005 vers la Guadeloupe depuis sa frquentation. embellie sur 2008 serait
(159 505) dernire de la le ler juillet. Et de fait, Air Les trois premiers mois ont Curaao, + 30,9%
classe, et enregistre une perte Carabes qui signe ici son ainsi connu une croissance, (266164 visiteurs) entre
nette de 16 131 passagers par dsengagement dans la des- faible, mais positive entre janvier et septembre,
rapport 2007. La baisse serte de la destination, passe 0,35 et 2,95%- qui ont cd suivi d'Aruba (+15,9%
touche l'aviation commer- de second troisime trans- la place un mois d'avril en de janvier avril et 295
ciale (-8,61%), frappant porteur derrire Winair, pre- chute de plus de 21% par 841 visiteurs) et de
durement l'aviation non mier avec 57852 passagers rapport la mme priode Cuba, +10,9% (1,9 mil-
commerciale qui recule de (mais un nouveau recul 2007 Depuis, la frquenta- lion de visiteurs) de jan-
32,35% en 2008 par rapport d'environ 6% par rapport tion n'a pas cess de chuter vier octobre. La chute
2007. 2007), et Saint-Barth Com- avec des plus hauts bas une chute tout aussi dure connaissances prcises sur la plus importante, est
Sur le papier, toutes les com- muter, second avec 37064 deux chiffres partir de sep- pour les mois venir, qui sont nos visiteurs et leurs celle du Guyana, -
tembre : -20,51% en sep- Le trafic des ferries a lui attentes, difficile de dire si 25,8% (38590 visiteurs)
tembre, -18,05% en octobre, aussi connu une baisse en Saint-Barth est aujourd'hui entre janvier et mai,
LE TOURISME MONDIAL GLOBALEMENT EN RCESSION, -15,39% en novembre et 2008 qui s'est toutefois victime d'une rosion de la prcd d'Anguilla
MAIS PAS PARTOUT 11,10% en dcembre. Une limite un -4,39% en destination ou si la baisse (53077 visiteurs, -10,8%
L'OMTqui a notun ralentissement de lacroissanceds le tendance la baisse au nombre de passagers par enregistre en2008 constitue entre janvier et aot) et
second semestre 2008, tablesurune tendance baissire second semestre que l'on rapport 2007. Comme une des consquences de la de Saint Vincent et les
identique en 2009. Au pire, l'organisation table sur un recul retrouve dans le tourisme pour la plaisance, le pre- crise conomique mondiale. Grenadines (52 899 visi-
igden e en 2009. u n re de togaiste A mie le ur n mondial o, la croissance mier trimestre de la saison Une chose est sre : aprs teurs, 10,4%). Seul
global de 2% du nombre de touristes. Au mieux leur nom-du premier semestre, a au port (de novembre fin un dernier trimestre 2008 qui membre des Antilles
bre restera stable.
Dans ce scnario, l'Europe et l'Amrique (dont la Caraibe) succd un tout petit +1%. janvier) marque cependant a enregistr une baisse de la franaises, la Martini-
devraient tre les rions du monde les us affectes ar une chute plus importante, frquentation deux chiffres, que aurait pour sa part
ude ai ie quiles giorrai du mode les dpleux ffres parn Au port, de l'ordre de -22% en nom- le dbut 2009 ne se prsente connu un recul de 4,4%
taines destinations, en raison de la crise conomique qui a la plaisance s 'effrite bre de passagers, passant de pas sous de meilleurs auspi- de janvier aot.
commenc ou va commencer plonger en rcession leurs L'anne 2008 qui voit la fr- 16847 13050. ces. Le Cttsb a du travail et il Sur les 27 destinations,
marchs de prdilection. En Asie, Pacifique, Afrique et quentation du port globale- Ct paquebots, disons le faut esprer qu'aprs un an 13 affichent par ailleurs
Moyen Orient, toujours selon l'OMT, la tendance serait en ment diminue, contraste tout net : l'anne 2008 a d'existence, celui-ci dvoile une frquentation tou-
revanche la croissance, mme si celle-ci sera moins avec celle 2007, anne de clairement t la plus mau- rapidement son plan anti- ristique en baisse.
importante que la moyenne observe ces dernires annes tous les records. Pour autant, vaise depuis 1997. Autant en crise. A dfaut de quoi, la
importante que la moyenne observe ces dernirce n'est pas proprement nombre d'escales -147 contre chute pourrait tre svre.

Pnurie d'essence : ainsi va la rumeur
OLE Pn IjES T IxBC Uf )' Hier mardi, les deux stations-service de l'le rumeurs de pnurie de carburant qui circulent
0ES PLUMlES ElT B EAU COUP I NC ont t prises d'assaut par des automobilistes sont totalement fausses. Les rserves actuelles
Sinquiets, crant d'importants bouchons sont leur niveau normal et permettent un
LE GD TOU R N O S Lorient et Saint-Jean! Cette migration aux approvisionnement normal des consommateurs
pompes est arrive aprs l'annonce d'un dur- selon le dbit habituel jusqu'au prochain pas-
C r I F A N r Et cissement du mouvement social en Martini- sage du ptrolier, programm avant la fin du
SI Ni L.C que qui entrait hier dans son sixime jour de mois de fvrier. Et d'ajouter que d'ores et
grve gnrale et o sont installs les dpts dj, des contacts et dispositions ont t pris
S,6 M LL; ONS RlU V 'A < UEUR .de la Sara, Socit anonyme de la raffinerie pour faire assurer l'approvisionnement de l'le
des Antilles, qui approvisionne Saint Barth- par un autre circuit, si ncessaire.
lemy en carburant. Beaucoup ont craint que
les dpts ou le port soient bloqus et ce fai- LE LITRE D'ESSENCE 1 EURO !
sant, que l'approvisionnement en carburant
Ss) soit rendu impossible. Consquence de la baisse du prix du litre
Le phnomne a pris une telle ampleur que la de carburant intervenue lundi en Guade-
Collectivit a d se fendre d'un communiqu loupe, le litre de SP 95 est pass de 1,06
dmentant la pnurie ou mme le risque de euro 1 euro lundi matin, retombant un
Spnurie. Sign du premier vice-prsident Yves prix antrieur aot 2005. Le gas-oil s'af-
Graux, le communiqu rappelle que les fiche quant lui 1,02 euro le litre.
1J. \ g i
~Rerove le //una surr ~-
ww .ournades intarh.om







Le snateur Michel Magras explique la DGC
Enseignant de forma- l'autonomie, la loi organique a dire, les recettes que la Collec- ques. Par ailleurs, il est noter Cette somme devra tre prvue Dengue:
tion, Michel Magras, transfr cette dernire une tivit peut potentiellement per- que l'Etat continuera de perce- comme une dpense obligatoire
aujourd'hui snateur de partie des comptences de cevoir. Ce calcul ne tient pas voir l'imposition sur les non dans le budget vot chaque 33 caS
Saint-Barthlemy, a tou- l'Etat et l'ensemble des com- compte du statut fiscal de la rsidents fiscaux et sur les anne par le Conseil territorial.
jours fait ouvre de ptences exerces par la com- Collectivit car il est effectu revenus des activits extrieu- Durant les deux prochaines la
j aie. mune, le dpartement et la en appliquant les rgles fisca- res l'le, annes, la DGC reprsentera
pdagogie. rgion Guadeloupe. Chacune les applicables avant l'entre 20% du budget, puis 15% Seit aine
Aujourd'hui, il tient de ces comptences, outre en vigueur du statut. Ainsi, LaDGC va-t-elle augmenter compter de 2011.
clairer de ses connais- qu'elle reprsente un pouvoir schmatiquement, on raisonne chaque anne ? Il faut toutefois prciser que ces pasSe
sances le dbat actuel de dcision, constitue des comme si la Collectivit avait Sur ce point, les avis restent proportions ne tiennent pas
portant sur le reverse- recettes et des dpenses. conserv les rgles fiscales encore partags, mais selon compte de deux variables qui 33 nouveaux cas cli-
ment annuel au budget Quelle que soit la collectivit nationales, mais si la Collec- l'administration du ministre viendront abonder le budget. Il niquement voca-
de l'Etat d'une somme de la Rpublique, lorsque tivit dcide d'appliquer d'au- du Budget, son augmentation s'agit d'une part, des sommes teurs de la dengue
de 5,6 millions d'euros, l'Etat transfre une comp- tres rgles, cela relve d'un annuelle sera comprise entre perues au titre des plus-values ont t enregistrs
rsultant de la Dotation tence, il transfre galement choix politique local. Ds lors, 1,3 et 2%. immobilires. D'autre part, lors de la semaine
Globale de Compensa- les charges affrentes. Si cette compte tenu de ce potentiel comme les autres collectivits coule, portant
n atu comptence permet la Col- fiscal, il apparat que l'Etat a Pourquoi avoir contest la d'outre-mer, Saint-Barthlemy 482 le nombre de ces
ion (DGC). Nature, lectivit de percevoir une transfr davantage de ressour- DGC, notamment au Snat ? bnficiera notamment des cr- cas depuis le dbut
consquences et raisons recette, on considre que c'est ces que de dpenses. La Collectivit n'a pas contest dits de l'Etat au titre de la stra- de l'pidmie fin
de ce prlvement sur un transfert de ressource. C'est pour cela que la DGC est la DGC dans son principe tgie de croissance pour l'ou- octobre 2008 peut-on
les recettes de la Collec- ngative, contrairement puisqu'elle tait prvue par la tre-mer. Le secrtaire d'Etat lire dans le dernier
tivit, le snateur Comment est calcule la DGC ? celle de la COM de Saint-Mar- loi, mais elle a contest le prin- l'outre-mer, Yves Jgo a d'ail- point pidmiologi-
revient sur cette DGC Pour calculer la DGC, une tin qui devra assumer plus de cipe d'une compensation de la leurs annonc l'attribution que publi lundi sur
sous forme de ques- commission d'valuation des dpenses qu'elle ne peut perce- perte de ressources pour le d'une enveloppe de 2,1 mil- le site web de l'Invs.
tions-rponses. charges a procd l'estima- voir de recettes selon ce calcul, dpartement de la Guadeloupe, lions d'euros alloue la COM Aucune hospitalisa-
tion de la moyenne des dpen- qui reprsente 2,9 millions sur pour ses investissements, tion n'a en revanche
Qu'est-ce que la DGC ? ses dont a bnfici Saint-Bar- Le montant de 5,6 millions les 5,6 millions de DGC. En t observe depuis
La Dotation Globale de Com- thlemy entre 1996 et 2006. d'euros n'est-il pas exagr ? toute logique c'est l'Etat qu'il La DGC va-t-elle entraner les trois dernires
pensation est la diffrence entre L'Etat, de son ct, a calcul Les calculs sont incontesta- appartient d'assumer la dci- une augmentation de semaines. De mme,
les dpenses assumes aupara- les recettes fiscales perues bles. De plus, il convient de sion de compenser les pertes de lafiscalitlocale ? l'Invs constate que le
vant par l'Etat, le dpartement Saint-Barthlemy. prciser que ce montant a t recettes de la Guadeloupe. A ce jour, cela n'est pas prvu, nombre de cas biolo-
et la rgion Guadeloupe et la align sur la fourchette basse. Mais en ralit, l'Etat a consi- La gestion de la commune et de giquement confirms
commune de Saint-Barthlemy Pourquoi est-elle ngative ? En effet, certaines ressources dr que la Guadeloupe n'avait la COM aujourd'hui, lui permet a diminu rgulire-
et les recettes perues par l'Etat Les recettes transfres sont fiscales, telles que les plus- pas payer notre dcision de de rgler son d l'Etat sans ment au cours des
et ces collectivits sur l'le, arrtes partir de ce que per- values immobilires, taxes sur quitter le dpartement de la augmenter la fiscalit locale, quatre dernires
cevaient l'Etat et les collectivi- les fortunes franaises domici- Guadeloupe et subir une dimi- De plus, une partie des recettes semaines, tout en se
Pourquoi l'Etat a-t-il calcul ts de la Guadeloupe l'avant- lies Saint-Barthlemy, etc, nution de son budget. avait t sous value. La Col- maintenant au dessus
cette DGC ? dernire anne prcdant l'en- n'ont pas t prises en compte lectivit disposera donc chaque du niveau maximal
En rigeant la commune de tre en vigueur du statut. Elles dans les recettes transfres en Quelles vont tre les anne d'un budget suffisant attendu.
Saint-Barthlemy en Collecti- constituent le potentiel fiscal raison de leur caractre varia- consquences sur le budget sans avoir augmenter les
vit d'Outre-Mer dote de de Saint-Barthlemy, c'est-- ble et pour des raisons techni- de la COM ? taxes locales pour le moment.


a e





LEI
La Idarie i I
FIsH & SEA FOOD
RESTAURANT

MUSCII

I e












t l AMOUE






Chambre Economique Multiprofessionnelle Nouveaux tarifs portuaires Seize
Alain Magras Les discussions continuent conteneurs
a dmissionn pour un systme consensuel equeoupe
Elu le 12 novembre dernier au titre sonnelles et n'a pas souhait en dopte l'unanimit par le Conseil semblait avoir t trouv sur la base S dont tr
de prsident de la Chambre Eco- dire davantage. C'est Christine territorial, la dlibration N2006- d'un tarif de 0,30 centimes d'euro par Seie onteurs, dt trois
nomique Multiprofessionnelle Caze, du collge Commerces, et 1A 64 CT modifiant les tarifs portuai- mtre, par jour pour les navires habits figorifi, sont bloqus sur le
(CEM), Alain Magras nous a suivante sur la liste, qui a remplac res n'a en revanche pas convaincu les usa- au mouillage. port de Jary, a-t-on appris
confirm hier mardi, en avoir Alain Magras au sein de la CEM gers permanents du port (possdant des Runi deux jours plus tard, le 5 fvrier auprs de la socit AMTM
dmissionn la fin du mois de qui continue fonctionner, bateaux mouills l'anne dans le dernier, l'ensemble des usagers manifes- prmcipal agent maritime de
janvier. Il nous a galement indi- Conformment aux statuts de cet domaine portuaire) qui voient dans cette tera finalement son opposition, plus cho- l'ie Ils font pai de car
qu avoir renonc tous ses pos- tablissement public, l'intrim est modification une augmentation substan- que par l'ingalit de traitement, que par gaon Fort Sainte-Mare,
tes au sein de la chambre. Le en effet assur par le ler vice-pr- tielle et injuste des tarifs de mouillage jus- les montants envisags au nouveau pro- le cargo CGMparti du Havre
leader de la liste Ensemble, mai- sident Pierre Kircher jusqu'au 16 que-l pratiqus Et de fait la dlibration jet de grille tarifaire remis leurs repr- e 25 janvier et sur leue les
trisons l'avenir conomique de fvrier prochain, date laquelle les qui prvoyait notamment de passer 50 sentants. Ils reprochent notamment un portiqueurs du port autonome
Saint-Barthlemy arrive en tte douze membres se runiront en centimes d'euro le tarif du mtre de bateau cart trop important entre les tarifs de ont abaiss les bras mobiles de
aux premires lections de la assemble gnrale pour procder par jour, contre 10 ou 19 centimes prc- mouillage d'un bateau habit et d'un ris desquatre portiques mer-
Chambre le 8 novembre 2008 l'lection du nouveau prsident. demment*, aboutissait au terme de l'anne, bateau inoccup. Ils demandent repren- credi 4 frier, avant que le
explique avoir pris cette dcision Plus d'informations dans notre une augmentation que les usagers ont dre la concertation, souhaitant parvenir port ne soit falement bloqu
pour des raisons strictement per- prochaine dition. estim plus de 400% pour certains. un accord amiable. Finalement dbarqu sur les
Saisi de la grogne des usagers du port Favorable au dialogue, Michel Magras n'a quas eneurs n'nt ps pu le
conteneurs n'ont pas pu tre
Les lies du Nord son retour de Paris, Michel Magras, vice- pas cach sa surprise quant au refus des rembarqus pour Saint-Bar-
prsident en charge des affaires portuai- usagers permanents. Il regrette notam- thlemy et devraient rester en
en vigilance jaune res, a organis une premire runion le 16 ment que le projet de grlle tarifaire, tou- Guadeloupe jusqu' ce que
janvier demier o il a reu leurs dolan- jours l'tude, mais qui avait t commu-
Mto France a mis hier mardi un restera forte mercredi et jeudi. jes Relevant certaines anomalies dalaan- js un soude transparen, ait cesse le mouvement de grve
ces. Relevant certaines anomalies dans la niqu dans un souci de transparence, ait
bulletin de vigilance jaune valable Prvisions dlibration prise, le vice-prsident a t pris comme argent comptant. Il on assure qu'un plan B a t
pour la Guadeloupe, la Martinique Le vent de secteur Nord-est va accept de procder une rvision des n'tait pas finalis et les conclusions tires on pasre qu' plarvt de
et les les du Nord. La vigilance atteindre assez frquemment 50 tarifs de mouillage et en consquence, a par les usagers ne sont, de fait, pas les faire transiter les marchandises
concerne un avis de vent et de mer 60 km/h en vitesse moyenne, avec fait suspendre le prlvement des taxes de bonnes, indique Michel Magras qui a i t it
forte et dangereuse qui devrait des rafales proches de 80 km/h, mouillage dont le paiement sera rattrap cependant dcid de rencontrer nouveau par Philipsburg le emps que
troubler les les jusqu' jeudi soir. notamment accompagnant les une fois les nouveaux tarifs dfinitifs, le comit des usagers lors d'une runion dureralemouvemene blo-
Voici le dtail du bulletin grains pluvieux. La mer va devenir C'est l'occasion de cette runion qu'a qui devrait se drouler jeudi matin. cage en Guadeloupe. De fait
Situation mardi soir hache et dangereuse avec des t dcid le principe de cration d'un en cours ransborement
L'aliz de Nord-est se renforce creux moyens dpassant 3m50 en comit des usagers permanents du port. Les interprtations sont diffrentes en bord d'un cargo q quittera
actuellement sur l'Atlantique au cours de nuit et demain mercredi. Une seconde runion d'tape a eu lieu le fonction des parties : les usagers indi- Le Hadre le 15 frier pro-
actuellement sur l'Atlantique au Le Havre le 15 fvrier pro-
nord des Petites Antilles et va Consquences 3 fvrier dernier entre cinq reprsentants quant avoir toujours pay 10 centimes chain destination du port de
atteindre rapidement nos les. En Cette mise en vigilance Jaune sera des usagers permanents, Michel Magras d'europar mtre, le vice-prsident en Sint Maarten qu'il devrait
liaison avec ces vents plus forts, valable pour 36 48 heures, sans et le directeur du port, charg d'laborer charge des affaires portuaires oppose un atteindre le 23 fvrerr Arrive
l'tat de la mer devait se dgrader risque de passer au niveau sup- la nouvelle grille de tarifs. Au terme de texte qui prvoit un taux proche Saint-Barth prvue entre le
durant la nuit de mardi, et la mer rieur "Orange" la runion, un consensus entre les parties de 20 centimes. 25 et le 28.








RESTAURANT LE GAAC

Dcouvrez la nouvelle






tous les vendredis soirs partir du 13 fvrier 2009
45 par personne

BUFFET D'ENTRES
Fruit pain en surprise, Boquite au porc et thym, Chiquetaille de morue l'avocat, Froce d'avocat, Crabe farci aux poivrons et cives, Croquettes de fruit pain,
Gombos sauce crole, Petits pts sals au lambis, Boudins croles, Salade de chatrou, Cvich de mahi mahi, Souska de mangues,
Cristophines farcies, Tarte la patate douce

PLAT PRINCIPAL AU CHOIX
Fricasse de lambis et riz crole, Rougaille de thon au gratin de patate douce, Papillote de mrou la mangue
Ou
Colombo de porc, Poulet boucan
Garniture au choix : Riz crole, Gratin de patates douces

BUFFET DE DESSERTS
Gratin de papaye, Tourment d'amour, Tarte fine la banane, Tarte fine la mangue, Beignets de manioc et chaudeau de Martinique, Salade de melon au vin rouge et citron, Ananas
surprise, Rocher coco, Gteau la cannelle, Crme caramel la mangue, Crme caramel la coco, Blanc manger coco

RHUMS ARRANGS
RESTAURANT LE GAAC HTEL LE TOINY ANSE DE TOINY SAINT BARTHLEMY Tel. : 0590 27 88 88 Email: legaiac@letoiny.com














LA PERLA


studio


ROX Y

OPE EILY DAY

Saint-Jem, Vila Crole
:iaontrreuse


Ros A VO-SE MVRBU oEIet L t3 a a
















8h-I2h /14h-T8h
LLurin email dnd wanadoo.fr
SUPI, .



S: 05 90 27 43 7 6
TeL -6
wonrond TiE :a596276556- 05t~77e9
e
e" ___
e. eA RIA


nobeue VRRJ


.~. e! Lui :vrdhnfuae
NobesRMSS
RL!~URBL G :50717 it.oerBLES RM'-~














T~L 0 5 9027 ~6643 T~~62







Vignettes Alerte

pas sanitaire
articles 154 157 du Code des les personnes de mauvaises foi. transport estime que le poten- sur des
e de la icontributions. Celles-ci pr- Ceux qui n'ont pas pay la tiel de vignettes vendre en ar
ne o voient une majoration de 80% vignette en 2008 devront l'ac- 2009 se situe entre 9 000 et 9 baI1O
du prix de la taxe sur les vhi- quitter, accompagne des pna- 500. Sachant que notre priode snack
cules terrestres moteur une lits de retard. Ceci s'appli- de vente de vignettes s'tend
fois pass le dlai de recouvre- quera bien sr aussi aux vhi- sur 3 mois (du ler janvier au La prfecture dlgue a
ment. En clair, pour une cules qui ne se sont toujours 31 mars), nous aurions d mis le 4 fvrier dernier
svqi a ms en le s i ignette de 100 euros, la fac- pas immatriculs, alors que atteindre 3000 vignettes la fin une alerte sanitaire rela-
de la t e sur ls ture se montera 180 euros c'est une obligation depuis janvier. Il n'enest rien. Lundi9 tive des "barre snack
aprs le 31 mars laquelle il fvrier 2008. fvrier, seules 1350 vignettes au beurre de cacahute",
trs facile. Il suffit de s'ap- faudra encore ajouter un intrt avaient t acquittes. Malgr (peanut butter cookies) en
e p r e puyer sur le fichier du parc des de 0,75% par mois de retard. 8 les dispositions mises en ouvre raison d'une contamina-
Maxime Desouches : bien vhicules circulant Saint- En outre, ne pas payer sa ue cette anne pour faciliter le tion par des bactries (sal-
que nous soyons toujours en Barth dont la Collectivit a vignette empche toute des- sn le 2 paiement de la taxe, on peut monelles et Shigella). Ces
attente du dcret habilitant la repris la gestion. Ce faisant, le truction, exportation et vente Maxime Desouches : Au chif- craindre un afflux massif aux produits de la marque
Collectivit imposer des 31 mars minuit, grce au sys- du vhicule. Le systme de fre de ces 8041 vignettes ven- alentours de la date limite. Je Lr-abar, fabqus aueti-
sanctions pnales qui, rappe- tme informatique mis en paiement de la vignette tant dues en 2008, viennent s'ajou- peux par ailleurs vous annon- bles d'tre commerciali-
lons-le, viendront en plus des place, nous serons en mesure en effet interfac avec celui des ter tous les nouveaux vhicules cer que la Collectivit ne met- ses Saint-Martin et
mesures administratives sous de dresser une liste de tous les immatriculations, toute trans- immatriculs depuis le ler juil- tra pas de moyens supplmen- Saint-Barthlemy. En rai-
forme de peines d'amendes de propritaires de vhicules action sera bloque, jusqu'au let 2008 et les vhicules tou- taires pour ceux qui s'y pren- son des risques sanitaires,
30 50 euros, la Collectivit immatriculs n'ayant pas paiement de ces taxes et des jours sans immatriculation qui dront la dernire minute. Il il est recommand de ne
est lgalement en mesure et acquitt la vignette 2009. Ce ventuelles majorations s' immatriculent progressive- reste donc un peu moins d'un pas consommer ces pro-
mme de contraindre les pro- fichier d'impays sera transmis ment. Tenant compte de tout mois et demi, avant la date duits et de les rapporter au
pritaires de vhicules autos la trsorerie qui procdera au cela, le service circulation et limite, fournisseur qui informera
ou deux-roues- de s'acquitter recouvrement soit au travers 2 les services de contrle.
de cette taxe prvue aux arti- d'une saisie sur compte ban- Les produits concerns
cles 117 et 118 du code des caire ou par voie d'huissier de Maxime Desouches je Pour obtenir la vignette, vous devez vous munir obligatoire- comportent les numros
Contributions. Cela veut dire justice, tel que le prvoit le dirais, pas encore poursuivis ment de la carte grise et de l'attestation d'assurance du vhicule de lot suivants ainsi que
que si effectivement les gen- chapitre 4 du livre 3 du code Durant l'anne 2008, les servi- concern, documents originaux uniquement, les photocopies dates limites de
darmes ou les policiers territo- des Contributions de Saint- ces n'ont pas chm, nous seront refuses. Le document de la vignette est compos de consommation suivantes
riaux ne peuvent aujourd'hui Barthlemy. avons d informatiser le fichier trois volets: un volet autocollant apposer sur le vhicule, un 0/06/2009 1 -
dresser procs-verbal pour d'immatriculation des vhicu- volet pour attestation de paiement en cas de perte ou de vol, un 3 ot 2 0806202 0LC
dfaut d'affichage de vignette, Sny pa de s les que les services de 'Etat volet archiv par la trsorerie, pour vrification. Elle est en /05/2009
la trsorerie est mme pnaes en cas de nopae n'avaient pas fait prcdem- vente sur deux sites : Lot FL DLC
d'adresser des titres de recou- nendet c lavgner e quelcs ment. Le travail tant ALa trsorerie (05 90 27 63 23), de 7h30 12h30, du lundi au 11/11/2009.
vrement aux contrevenants, s kesa s I~Lc aujourd'hui termine, les pour- vendredi pour les loueurs de vhicules ou les propritaires de En possession de
ajoudhi? suites vont commencer. Le plus de dix vhicules sur rendez-vous. tels produits, vous
SMaxime Desouches: Les sanc- Prsident a t clair sur le Au bureau itinrant de la Collectivit install sur le parking du pouvez appeler au
Maxime Desouches : c'est tions fiscales prvues aux sujet: il n'y aura pas d'arran- stade de Saint-Jean, du lundi au vendredi, de 7h30 14h. 0690482788.
gement possible pour toutes










Jeudi zsaf3 Mercredi isfv.
La Marine: Mussies DWys & Today's Special for lunCh- La Mandala: Live Funkee Vibezz 8 pm Papaguyo's Birthday,
Wndre~ f 13f4u Pvndredi zoft
La Mandala: Lie Funkee Vibezz 8 p.m Papaguyo's Birthday Caviar island: soire live music avec le groupe latino Sn Miedo.
Samedi 4 fla Samedi 21tFa
Caviar island ; Spcial St Vaentin, live music avec Papaguyo & Swan. Caviar island : soire live music avec Papaguyo & Swang.
Le Cesar : Soire St Viaentin, ambiance romantique avec un menu Dimanche 2 fu
splcial (traditionnelle remise de lo% pour tes locaux). Do Brazil Live Funkee Vibez with Papaguyo & Swang i to 4 p.m
La Marine: Menu spcial St Valentin 39 et carte habituelle. DJ Potrs ro lbiza Sunset Lounge 4 to 7 p.m
La Route des Boucaniers: Soire St Valentin, dner dansant avec Lu i
Lundi 23049
DJ Thierny de la Pointe. Caviar island : soire live music avec le groupe latino Sin Miedo.
Ti St Barth: Spcial S/St ae ain/ St Valentine's Night,
fatshion shorn, music biy Frnch.N. Mardi 24 liFj
Lf Yacht Club : Vaentine's nicght. Caviar island Carnaval et animation avec D]fbien.
SB : ner St Vaentin e m c Ch ine don T i St Bath: rand bal masqu / ig masquerade ba, bigfashion
Do B inr e music Chrisine oron show, music by Franck.N.
Dana Jared 69bpers
5Mercredi sfit
L nmandLe F/iVf
Do Brazil: Live Funkee Vibezz with Papaguyo & Swang i ta 4 p.m La Mandala: Live Funkee Vibez 8 p.m Papaguyo's Birthday.
DO Panris ero Ibiza Sunser Lounge 4 to 7 p.m Dimanche mars
Do Brazil: Live Funkee Vibezz with Papaguyo & Swang 1 to 4 p.m
DJ Patris ero lbiza Sunset Lounge 4 to 7 p.m


I LvftiWatIOn rstaUT=
20. L'Invitation Restaurant, un nouveau moyen de paiement bien pratique !
La lee d4 f tresta irqat parmClpa st ete dispowible sur leite Int errt de cQtat


.. .. .... ..e...



















r n










............ 11M !. .
........................ ........ .......... . . ........................................ .





'













-//
........ ....




mitchell summer
une exposition de peintures l'huile














Rver avec les poissons, 2004, 36"x 48 (91 mm x 122mm)

DU 6 AU 12 FEVRIER


windkeeper gallery
la Porta 34
Rue du Gnral de Gaulle
Gustavia, St-Barths
t: +590 690 33 22 11


visitez www.windkeeper.fr








Compte rendu d'audience

J'ai tort, je prends mon tort Evolution des mentalits sur l'le: Un enseignant prvenu de vol
Conscient d'avoir dpass les Pour sa dfense, il assure ne J'ai besoin, je me sers "un moment d'garem ent"
limites, cet homme de 57 ans, plus boire depuis le mois de
originaire e de l'le, reconnat novembre dernier, en raison C'est en dcembre 2007 que ce commis Saint Barth ou La gorge noue, les yeux ne remette pas en cause la pour-
qu'il doit tre puni pour ce qu'il d'un traitement mdical. Ce jeune Portugais de 19 ans est Saint-Martin Saint Barth embus, ce prvenu attend avec suite de la carrimre d'enseignant
a fait et au prsident du tribunal, n'est pourtant pas la e arriv Saint Barth. Il s'est mins- reste une le o l'on vit encore une fbnlit visible le verdict du du prvenu. Elle voquera les
a fait et au prsident du tribunal, n'est pourtant pas la premire tall su r l'le eth s'est fait embauns- poreste une voltureso on vtencore une fbrilit visible le verdict du du prvenu. Elle voquera les
qui lui demande s'il a quelque fois qu'il fait l'objet d'une telle tall sur le et sest fait embau- portes et voitures ouvertes Le juge Angibaud qui prsidait concours de circonstances
chose ajouter pour sa dfense, condamnation puisqu'il avait t cher par son oncle comme passage un acte de dlin- jeudi dernier l'audience correc- contributifs ce que se produise
dclare : J'ai tort, je prends condamn une suspension de maneuvre dans la construction, quance y est plus difficile et de tionnelle juge unique au tribu- le vol: le garage ouvert lors de
mon tort>. permis de cinq mois en dcem- lui assurant ainsi un salaire de fait, les faits commis l bas sont nal d'instance de Saint-Martin. la promenade du matin, la bar-
Ancien soudeur, au RMI depuis bre 2006 alors qu'il avait t 1200 euros/mois. Alors qu'il plus importants qu'ici dans le C'est qu'au-del de la sanction rire leve de la rsidence habi-
trois ans, il avait t interpell le trouv ivre au volant... au sortir revenait de la plage des Salines trouble l'ordre public qu'ils pnale, cet enseignant prvenu tuellement ferme, la baie vitre
le 2 octobre 2008 au volant de Saint-Martin accompagn de son cousin de gnrent. Il n'a pas manqu de de vol risque aussi sa carrire. de la villa ouverte... Et le
d'une Daihatsu avec un taux Dans son rquisitoire, le vice- 12 ans le 25 mai 2008, il dcide souligner l'importance symboli- Le 3 novembre dernier, il avait moment d'garement d'un
d'alcoolmie de 1,57 mg d'al- procureur a insist sur sa pro- de tester les portires des voitu- que de ce vol et la ncessit que t interpell par les gendarmes homme, trs apprci de ses l-
cool par litre d'air expir (plus pension abuser de l'alcool et res gares sur le parking afin, le prvenu comprenne la gravit avec un cran plat de tlvision ves et dont les nombreux tmoi-
de 3 grammes par litre de sang sur la ncessit de l'aider s'en dit-il, de trouver un tlphone de son geste. et sa tlcommande dissimuls gnages remis l'audience vien-
!). A la barre, il indiquera venir sortir, demandant une peine portable, le sien ne fonctionnant Le jeune homme a assure que sous une couverture dans sa nent attester la rigueur et le sens
rgulirement Saint-Martin d'emprisonnement de 4 mois plus. Lorsqu'une portire s'ou- c'tait la premire fois qu'il voiture. Juste avant, l'alarme de aigu de la discipline. Il y a ceux
afin de se divertir. Et c'est de avec sursis et mise l'preuve et vre, il force la bote gants fer- commettait un tel acte, qu'il la villa o les objets avaient t des parents d'lves, choqus
l'le voisine, o il dit avoir pass obligation de se soigner, ainsi me clef et vole le portefeuille avait compris la leon et ne drobs, s'tait dclenche et le dans un premier temps, mais
la journe boire dans une bote que l'annulation de son permis. qui se trouve l'intrieur. recommencerait plus. grant avait appel les agents de dcids soutenir le professeur
de partie hollandaise qu'il reve- Il a finalement t condamn Dans son rquisitoire, le vice- Le tribunal l'a reconnu coupable la force publique. de leurs enfants, du snateur
nait quand il a t interpell par trois mois de prison avec sursis, procureur a mis l'accent sur un et l'a condamn un mois Au prsident qui tentera d'ta- Michel Magras, du premier
les gendarmes, alors qu'il venait avec une mise l'preuve de point important : l'augmenta- d'emprisonnement avec sursis blir s'il y a eu -ou non- pr- vice-prsident de la Collectivit
tout juste de reprendre la voiture deux ans. Il a d'autre part vu tion de la dlinquance qui assorti d'une mise l'preuve mditation, le prvenu indi- Yves Graux et la ptition de
de sa logeuse, une femme de 84 l'annulation de son permis et quidte la population et le pr- d une dure de cinq ains asi quera ne pas avoir prmdit soutien de ses collgues qui
ans chez qui il habite en change l'interdiction de le repasser sident Magras. Selon lui, on ne qu'au paiement d une amende son geste. Certes, il a bien vu tous attestent d'une personnalit
de petits coups de main, avant un an. peut comparer un mme dlit de 500 euros. le tlviseur dans le garage en rigoureuse et apprcie et ne
se promenant le matin des s'expliquent son geste que par
lm Les liaisons dangereuses faits proximit de la villa, il un moment d'garement.
a masqu ses plaques, mais De votre dcision va dpendre
Le dfaut Le regard sombre, les yeux au les escaliers. Elle l'accuse de sa relation avec la victime et une selon lui il n'a pas chafaud la sanction administrative,
d'assurance sol, ce tailleur de pierre de 35 ans boire une bouteille de rhum par petite fille qu'il a eu avec une de plan. Le soir, je ne sais insiste la dfenderesse qui solli-
d'assura e natif de l'le a les mains croises jour, alors que lui prtend ne autre femme. L'avocate indique pas ce qui m'a pris. Je le citait la plus grande indulgence
correctionnalis dans le dos et les cheveux rame- boire qu'un ou deux ti-punch. que depuis les faits, le prvenu regrette, indiquera-t-il la et tout le moins une dispense
ns en arrire. Nerveux. Elle se porte partie civile et fait des allers-retours quotidiens barre. de peine et la non-inscription au
Devenu un dlit en 2005, le Il comparait pour violence sur demande 30 000 euros de dom- entre Saint-Barth o il travaille, Le vice-procureur ne partage casier judiciaire B2 qui emp-
dfaut d'assurance est son ancienne compagne, qui pr- mages et intrts pour le prju- et Saint-Martin o rside sa mre pas cet avis qui estime qu'il ne cherait dfinitivement le pr-
depuis puni par les tribu- sente un certificat mdical prco- dice moral subi. et o il s'est install... en atten- s'agit ni d'un vol instantan, ni venu d'exercer son mtier d'en-
naux correctionnels. nisant une interruption du temps Pour le procureur, les faits sont dant que son ex-compagne quitte d'un vol de ncessit, les mo- seignant.
Dans le cas de ce prvenu, de travail de dix jours. Le mde- constitus et inadmissibles : on la maison qu'elle squatte. Une luments de l'enseignant lui per- Le verdict tombe aprs de lon-
absent l'audience, c'est en in a constat des ecchymoses ne frappe pas sa compagne, sur- sommation de dguerpir a d'ail- mettant de s'acheter cet quipe- gues minutes, le temps pris par
contrlant un ami qui il multiples, une entorse du pouce tout devant ses enfants. Le rle leurs t dlivre afin que son ment. Pour le magistrat, le trou- le juge pour prendre connais-
avait prt son scooter que ainsi qu'un choc psychologique, d'un pre est de monter l'exem- client puisse rintgrer son domi- ble l'ordre public est d'autant sance des tmoignages de sou-
les gendarmes ont relev le Les faits sont les suivants : le 7 ple. Quel exemple montre t'il cile. Elle juge qu'une aide mdi- plus important que cela se tien: si le prvenu est reconnu
dfaut d'assurance. Il sera octobre 2008, vers 19 heures, le aujourd'hui ?. il demande une cale psychologique est la passe dans une communaut o coupable des faits de vol et ce
condamn 800 euros couple se trouve table avec peine... exemplaire : 8 mois de condamnation la plus et demande deux professeurs sont titre condamn deux mois de
d'amende. Le procureur leurs enfants. L'homme lve la prison avec sursis, mise la plus grande clmence au prsi- aujourd'hui suspendus. Ce n'est prison avec sursis et au paie-
notera que, bien que trs main dans laquelle il tient un cou- l'preuve et l'obligation de se dent, arguant qu'il n'avaitjusqu' pas anodin pour l'image de ment d'une amende de 2000
jeune -le prvenu a 24 ans- teau, et la femme interprte le soigner. prsent jamais t condamn, et l'enseignement et des ensei- euros, conformment au souhait
son casier judiciaire pr- geste comme une menace envers Dans sa plaidoirie, l'avocate de la est manipul par toutes ces fem- gnants. Et de requrir une de la dfense, le juge Angibeaud
sente dj 10 mentions. un de leur fils. Elle s'interpose et dfense dressera le portrait d'un mes qui gravitent autour de lui et peine de 3 mois de prison avec prononce la non inscription au
Dans cet autre cas, le dfaut se blesse sur la lame du couteau. homme sous influence, celle de veulent profiter de son argent. sursis et 1000 euros d'amende casier judiciaire B2.
d'assurance se couple une Tout le monde est d'accord sur femmes vnales qui ont jalonn Reconnu coupable, le prvenu a avant de s'opposer la Le prvenu n'est pas tir d'af-
consommation de cannabis cela. C'est la suite des vne- sa vie. Dscolaris l'ge de 12 t condamn une peine de qua- demande de la dfense de non faire pour autant qui devra s'ex-
qui vaut au prvenu de se ments qui opposent les parties. ans, le prvenu ne sait ni lire, ni tre mois de prison avec sursis et inscription des faits au casier pliquer prochainement devant
voir condamner 2 mois de Lui prtend s'tre effectivement crire. N'ayant connu que son le une mise l'preuve de deux ans, judiciaire B2 : ce sont des une commission de discipline
prison avec sursis et 1000 nerv, mais ne l'avoir jet terre et ses pierres, il travaille dur pour ainsi qu'une obligation de suivre faits qui portent atteinte la au rectorat. C'est elle qui dci-
euros d'amende. qu'une seule fois. Selon elle, il gagner entre 3000 et 4000 euros un traitement mdical. probit et l'honneur de la fonc- dera d'une ventuelle mutation
l'a jete une premire fois contre par mois... et assumer financire- Il est galement condamn ver- tion publique, ou si, comme le demande ses
le ventilateur, une seconde fois ment la charge de ses trois ser 1 500 euros de dommages et Avocate de la dfense, matre nombreux soutiens, de sa rint-
Boire et sur la terrasse et pour finir dans enfants : deux garons issus de intrts son ex-compagne. Miot s'attachera ramener le gration au sein de l'quipe
tribunal vers une sentence qui pdagogique du collge.
conduire: Dfaut d'assurance et dlit de fuite: *
prison assure l'inconscience de la jeunesse cote cher ANN .--- A-- -"'
Il a 57 ans et comme beau- Dans la nuit du 16 au 17 aot 2007, un jeune homme de 19 ans condui-
coup de gens de Saint-Barth sant un scooter, a percut deux pitons dans une me de Gustavia. I I La Collectivit de Saint-Barthlemy souhaite acqurir 3 VHICULES
cette audience, ne man- revenait d'une fte de quartier au cours de laquelle il s'tait disput
quera pas de remarquer le avec sa petite amie, et c'est en dpassant trop rapidement une voiture 5 portes, type 4x4, vitres lectriques, gamme classique, ainsi
prsident du tribunal, il s'est l'arrt que la collision s'est produite. Le jeune n'avait pas contract qu'un minibus 8 places
fait interpeller en tat d'assurance pour son scooter et pris de panique, il s'est enfui. Ce n'est Date d'envoi : 10/02/2009
d'ivresse au volant de sa que le lendemain matin qu'il est all se dnoncer la gendarmerie. Date limite de rception des offres : 20/02/2009
voiture le 12 octobre der- L'une des victimes a eu une double fracture et prsente une interruption
nier. En l'espce, les gen- de travail d'une dure de trois mois. I La Collectivit recherche pour la CONSTRUCTION D'UN CLUB
darmes relveront un taux L'avocate de la dfense assure que son client n'avait pas consomm HOUSE (rdc 200 ) pour les terrains de tennis de St-Jean,
d'alcoolmie de 0,86 mg d'alcool, ni d'autres substances illicites. Elle le dcrit comme srieux et
d'alcool par litre d'air motiv. Bien que sans emploi depuis le mois de janvier, il a russi une des entreprises de : charpente/couverture
expir (1,7 grammes d'al- formation de comptable et payait jusqu' prsent un loyer son grand- menuiserie aluminium
cool par litre de sang) sur ce pre chez qui il rside avec sa mre. pose de cloisons placopltre
prvenu interpell parce Le procureur insiste lui sur le dfaut d'assurance qui entrane des cons-
qu'il conduisait sur la route quences graves :Malgr le fait qu'il revienne sur le dlit de fuite ds le peinture
de Salines... une bire la lendemain matin, il fuit ses responsabilits. Il se montrera nanmoins climatisation
main Il a t condamn clment dans ses rquisitions en raison de la jeunesse du prvenu, mais Date d'envoi : 10/02/2009
2 mois de prison avec sur- rappelle qu'il aurait tout de mme du porter secours la victime. Date limite de rception des offres : 27/02/2009
sis, au paiement d'une Reconnu coupable, le prvenu est condamn six mois de prison avec
amende de 1000 euros et a sursis la place des douze requis par le procureur, avec une mise Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec
vu son permis annul avec l'preuve de cinq ans. Son permis, qu'il a obtenu entre temps, est sus- Madame Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques,
une interdiction de le repas- pendu pour six mois. Le tribunal ne retiendra pas la constitution de par- Madame Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques,
ser dans un dlai de 6 mois. tie civile de la victime, pas recevable en l'tat. au 05.90.29.80.37.







Publication des dlibrations du Conseil excutif
Contrairement une commune Runion du 9janvier 2,5% du montant hors taxe estim Saint-Jean. Cette parcelle pourrait Collectivit.
qui ne dispose que d'une assem- Pr p r des travaux. tre utilise pour l'agrandissement Approbation du projet de rfection
ble dlibrante, en l'espce le )Pour paier lindisponibilit du ) Signature d'une convention du cimetire de Saint-Jean. Le prix et du plan de financement du quai
conseil municipal, la Collectivit terrain de basket de Petits Galets d'honoraires avec Monsieur Xavier retenu est de 380 euros le m2. La du bord de mer Gustavia pour un
d'outre-mer, dispose, elle de troisvit dtruit par la houle du cyclone David, architecte pour la construc- Collectivit est passe outre l'avis montant de 2 215 000 euros dont 1
as re-m e dispose, elle, de trois Omar, le quota d'heures alloues a tion d'un Etablissement d'hberge- de la Trsorerie gnrale de la Gua- million proviendrait du Feder, 500
assembles de e type :le Conseil la voile scolaire assure par le ment des personnes ges deloupe qui estimait sa valeur entre 000 euros de l'Etat, 50 000 euros
territorial d'une part, le Conseil Saint-Barth Yacht Club va tre aug- dpendantes. 230 et 260 euros le M2. de fonds spciaux du Snat et 665
excutif qui s'est vu dlguer par ment. I Approbation du march de l'en- 000 euros de la Collectivit.
le premier un certain nombre de I Mise disposition d'un bureau treprise Laplace Btiments pour la Runion du 22janvier Approbation du projet de construc-
comptences d'autre part, et supplmentaire pour la Chambre rfection tion et du plan de financement
enfin, et on le sait moins, la per- conomique Multiprofessionnelle de la RD 210 Colombier entre I Prise en charge de billets d'avion d'un Etablissement d'Hberge-
sonne du prsident de la Collecti- installe au-dessus de la Trsorene l'cole Sainte-Marie et le chteau pour Florence Graux lui permet- ment pour Personnes Ages
vit qui jouit d'un pouvoir de dci- Gustavia. d'eau pour un montant de travaux tant d'assister au Carrefour des Dpendantes (Ephad) pour un
sion que Bruno Magras a dj, ) Subvention de 5000 euros de 499 615 euros. Virades organis Tours les 24 et montant de 5,3 millions d'euros
mais ce n'est pas frquent, Pierre Brouwers pour la ralisation ) Avis favorable quant au projet de 25 janvier derniers par l'associa- dont 2,1 millions manent du
exerc. Nous nous faisons rguli- d'un documentaire Les pionniers loi autorisant un accord entre l'Ir- tion Vaincre la mucoviscidose Fonds Exceptionnels d'investisse-
rement l'cho des dlibrations du de l'aviation dans les Carabes. De lande, le Royaume des Pays-Bas, afin de se prparer la ralisation ment, le reste provenant de la Col-
Conseil territorial, mais ne l'avions faon trs surprenante, la dlibra- l'Espagne, l'Italie, le Portugal, la de la seconde dition de la Virade lectivit.
jamais fait pour le Conseil excutif tion prvoit galement que le France, le Royaume-Uni, tablis- de l'Espoir Saint Barth qu'elle a Approbation du projet et du plan
qui se runit gnralement tous CTTSB accordera par ailleurs une sant un Centre oprationnel d'ana- initie sur l'le et qui devrait se de financement de la pose de liai-
les jeudis aprs-midi. Principale- subvention de 10 000 euros au pro- lyse de renseignement maritime drouler cette anne le 27 septem- sons par cbles de fibres optiques
ment parce que les dlibrations jet. pour les stupfiants. bre prochain. pour un montant d'1 million d'eu-
de ce conseil restreint, compos de ) Prise en charge des frais de visite ) Avis favorable quant au projet de ) Approbation du projet de ros sur fonds propre de la Collecti-
7 membres un prsident, quatre de l'le en bus et du djeuner des dcret modifiant diverses disposi- construction et du plan de finance- vit, le recours aux Fonds Excep-
vice-prsidents et deux conseillers membres du Conseil des rivages tions relatives l'organisation ment de la station d'puration pour tionnels d'Investissement n'ayant
excutifs-, intressaient jusque l franais d'Amrique qui se sont administrative des collectivits un montant de 5,1 millions d'eu- pas t retenu par le CIAT.
des mesur esidee on quoti- rendus Saint-Barth enjanvier der- d'outre-mer de Saint-Barthlemy et ros. Approbation du projet de ) Attribution du march de la
es mesures de gestion quoti-er de Saint-Martin. construction et du plan de finance- rfection de la voie communale
dienne de la Collectivit. Les cho- Transfert des licences de taxis : la Constitution d'une rgie de recet- ment d'une protection anticycloi- N91 Vitet la socit Laplace
ses ont nanmoins chang et dlibration tes pour l'encaissement des droits que de 1'Anse de Petits Galets Btiments pour un montant de 464
d'importantes dcisions sont ) Signature d'une convention d'ho- de timbre et taxes sur les vhicules pour un montant de 1 735 000 620 euros.
aujourd'hui prises au sein de ce noraires avec la socit SMC Sarl terrestres moteur, installe au Ser- euros. A noter que les fonds excep- ) Dcision de recruter quatre
huis-clos. C'est pourquoi nous charge de l'tude, la conception vice circulation routire et trans- tionnels d'investissement deman- Sapeurs pompiers professionnels
avons dcid de nous faire rgu- du projet d'amnagement urbain et ports routiers de la Collectivit. ds pour ces deux oprations n'ont de deuxime classe non officiers
lirement l'cho des dlibrations l'laboration de toutes pices pas t retenus par le Comit Inter- au cours de l'anne 2009
prises par ce conseil, par ailleurs ncessaires la constitution du dos- Runion du 20janvier ministriel d'Amnagement et de Avis favorable au projet de dcret
consultables par tous sur le site sier d'appel d'offres de travaux Comptitivit des Territoires relatif aux validations de retraite
Internet de la Collectivit Voici les concernant l'amnagement de la Dcision d'acqurir la parcelle de (CIACT) runi le 2 fvrier et que des priodes de perception de la
dlibrations prises par le conseil rue du Gnral De Gaulle pour une terrain cadastre AI 644 d'une par consquent, elles seront rali- prretraite en agriculture dans les
depuis le dbut de l'anne. rmunration prvue de l'ordre de superficie de 2909 m2 situe ses sur les fonds propres de la dpartements d'outre-mer.

SS R A NFrais bancaires Outre-Mer:

ASURANC Lagarde va demander
CO S Cdes comptes aux banques
PARIS, 5 fv 2009 (AFP) La ministre de caires dans les DOM pour renforcer la transpa-
l'Economie Christine Lagarde va demander des rence". Elle a reconnu que l'tude de la CLCV
comptes aux banques franaises qui bnficient faisait "apparatre des carts trs importants"
i d'une aide publique sur les tarifs qu'elles prati- entre les banques "selon qu'elles oprent en
GROUPE j quent dans les dpartements d'Outre-mer. "Je mtropole ou dans les DOM-TOM", qui ne
C vais demander aux banques qui aujourd'hui sont pas toujours justifis "par l'importance du
jR font appel des financements publics de vri- risque". Constatant que cette "grande disparit"
Sn O fier exactement les tarifications qui sont opres existe aussi entre les tablissements implants
Antilles Guyane Ocean Indien dans les DOM, de nous les justifier par des outre-mer, elle a invit les clients faire "jouer
carts de risque, s'ils sont avrs, et dfaut de la concurrence" entre eux. Cette tude a tabli
tourtier pail IS remdier cette situation inacceptable de dispa- un classement des banques les moins chres et
Courtier Spcialis rits entre nos concitoyens", a dclar la minis- les plus chres en fonction de trois profils de
tre l'Assemble nationale. Elle rpondait consommateur ("petit consommateur", "couple
S S S P U R A N E B T D une question d'Anne-Marie Payet, snatrice actif, "couple boursicoteur"). Pour le petit
ASSURAN CES B-DOM (UC) de La Runion, qui dnonait les carts consommateur, 9 des 10 banques les plus ch-
tarifaires entre la mtropole et les DOM, s'ap- res sont dans les DOM-TOM: il s'agit de la
Des solutions sur mesure, l'assurance de votre tranquillit puyant sur les rsultats de l'enqute annuelle de Banque des Antilles franaises (Caisse d'Epar-
l'association CLCV "Mieux vivre votre gne), de BNP Paribas Runion, de la Banque
Une prsence internationale argent", relative la tarification bancaire. La Franaise Commerciale Ocan Indien (Socit
ministre va galement demander l'Institut Gnrale); de la Banque de la Runion (Caisse
Toutes les Assurances Construction d'Emission d'Outre-mer, qui est la banque cen- d'Epargne), du Crdit Agricole Runion, de
tes les A uraces C structin trale des collectivits d'outre-mer du Pacifique, BNP Paribas Guadeloupe, du Crdit Agricole
S a liert dns le choix d omp nie d'a rance que soit mis en place avant la fin du premier Martinique Guyane, de BNP Paribas Martini-
La libert dans le choix des compagnies d'assurance semestre un observatoire public des tarifs ban- que et du Crdit Agricole Guadeloupe.
Dommages-Ouvrage particuliers et promoteurs Un participan
Un participant de la Transquadra
SO 1 ^port disparu dans l'Est de la Martinique
Un participant la Transqua- fesseur de gymnastique Gap parti avec les autres concur-
___ cdra, course au large en soli- (Hautes Alpes), et a constat rents le 24 janvier de Porto
taire et en double rserve que le skippeur ne se trouvait Santo (Madre), destination
i Vr i b r 0 l t b k r aux plus de 40 ans, est port plus bord. Les Belges Fran- du Marin en Martinique. 23
Les Mangliers Saint Jean BP 1066 disparu 740 milles (environ ois van Eetvelde et Patrick solitaires et 81 duos avaient
97012 Saint Barthlemy Cedex 1300 km) l'Est de la Marti- Bevenaerge ont juste trouv pris le dpart de la Transqua-
nique, a indiqu l'organisa- un harnais mi-mt et une dra fin juillet Saint-Nazaire
Tl. 05 90 52 02 71 Fax: 05 90 52 02 73 tion lundi. Un quipage, chaussure tombe sur le pont, (Loire-Atlantique), destina-
fredericpernelle@me.com drout par la direction de l'avant du bateau. Celui-ci, tion de Porto Santo. le dpart
course, est mont lundi bord Xenon, naviguait sous gnois de la deuxime tape Porto
Sarl de courtage d'assurance rgie par les articles L-225-57 L-225-93 du code de commerce course, est mont lundi bord Xnon, naviguait sous gnois de la deuxime tape Porto
au capital de 15 244,90 E RCS Basse Terre TMC 435 098 488 du bateau du navigateur Jean- seul, bme casse et grand- Santo Le Marin a t donn
Immatricule auprs de l'organisme pour le rgistre des intermdiaires en Assurances (Orias) Marc Hautbois, 55 ans, pro- voile affale. Hautbois tait le 24 janvier.
sous le n 07 002 392 www.orias.fr






PERMANENCE
Saison Courrier des lecteurs DE L'ASSISTANTE SOCIALE
Le Prsident de la Collectivit
cyclonique Le prsident de la Collectivit rpond Didier Bensa de Saint-Barthlemyvous
2009: informe qu'une permanence
toujours Le prsident de la Collectivit a situations, provenant de biens situs en voquez une soi-disant ingalit de trai- de l'assistante sociale du Ser-
oUJo s tenu rpondre au courrier de mtropole ou dans les DOM, et qui par tement qu'auraient pratiquer les entre- vice d'Actions Sociales et de
au-dessus Didier Bensa publi dans notre tous les moyens cherchent chapper au prises locales entre les saisonniers et les Solidarit se tiendra le MER-
de la prcdente dition. poids de la fiscalit nationale. Mais est-ce autres. Auriez-vous oubli Monsieur CREDI 11 FEVRIER, de 8h
e la pour dfendre ce genre de situations que BENSA, que je fais partie des sociopro- 12h, dans les locaux du dis-
royenne Dans une lettre de soutien que vous avez nous avons t lus ? Je ne le crois pas. fessionnels confronts ce genre de situa- pensaire. Pour tout renseigne-
adresse au Conseiller Territorial Maxime Dans le cadre de la convention fiscale, tion ? En quoi est-ce discriminatoire de ment, contacter le service au
Les mtorologistes de DESOUCHES et que vous avez rendue Maxime DESOUCHES, apparemment compenser un handicap ? Si handicap il y 0590 29 89 79.
l'universit du Colorado qui publique dans le dernier JSB, vous vous porte-parole auto-dsign de cette corpo- a Franchement, en quoi une socit, qui
ralisent priodiquement des flicitez qu'il y ait Enfin des articles ration, dfend l'ide de la suppression de chappe la totalit de la fiscalit natio- ASSEMBLE GNRALE
prvisions quant l'activit d'opinion. Rassurez-vous, moi aussi. la rgle des cinq ans et revendique la rci- nale et qui de surcrot, bnficie de l'all- DE LA SNSM
cyclonique se sont pronon- En effet, s'il existe bien un moyen pour procit dans le recouvrement des impts. gement des charges sociales, ne pourrait-
cs surla saison 2009. En permettre aux lecteurs d'valuer nos Dans ce dernier cas, premire vue la elle pas, dans le cadre de la lgislation L'heure est venue, aprs une
dcembre derier, en vertu points de divergence et de mieux cerner revendication semble logique. Selon lui, sociale en vigueur, attribuer ses salaris anne de fonctionnement, de
des informations disponibles les motivations des uns et des autres, c'est si l'Etat peroit Saint-Barthlemy, l'im- concerns, une prime ou des aides en faire un premier bilan de nos
en novembre, ils ont ainsi assurment la presse crite. pt des non-rsidents franais, la Collecti- nature pour compenser leur handicap fis- interventions et du fonction-
indiqu quela saison 2009 Par consquent en pratiquant la mme vit doit percevoir l'impt de ses rsi- cal ? Si le plus de bronca que vous nement de notre station.
serait encoreune fois plus mthode que vous, j'ai dcid de rendre dents, qui ont des revenus en France appelez de vos veux, c'est de demander Nous vous invitons donc
active que la moyenne des publique la rponse que je formule mtropolitaine ou dans les DOM Autre- aux lus de revendiquer en permanence venir assister l'assemble
annes 1950 2000 et ont votre appel pour un peu plus de bronca. ment dit, si un rsident de Saint-Barth- auprs des pouvoirs publics : le beurre gnrale qui se tiendra jeudi
chiffr le taux d'activit Au passage, je note que dans votre cour- lemy possde dans le 16 arrondissent de et l'argent du beurre, je prfre de loin 12 fvrier dans la salle des
135% parrapport cette rier, vous semblez vous associer au Paris ou en Guadeloupe par exemple, privilgier notre ola, autrement dit festivits de la Capitainerie
moyenne. Ils estiment que mpris port par Monsieur DESOUCHES quelques appartements ou une superbe notre crdibilit, partir de 18 h.
14 temptes (9,6 en l'endroit du spcialiste des conventions villa qui lui rapportent de gros revenus, il Je ne reviendrai pas sur les autres points Ordre du jour de l'assemble
moyenne) devraientainsi se fiscales de Bercy et du Directeur de Cabi- ne doit plus tre assujetti aux impts que vous voquez, ils ont dj fait l'objet : Bilan moral, bilan financier,
former correspondant 70 net de la Garde des Sceaux. J'en suis stu- nationaux, mais la fiscalit de son lieu de rponses prcises. Maintenant, s'agis- organisation, information
jours de temptes (49,1 en pfait. Mais, l aussi, chacun sa libert de rsidence. Or l o le bt blesse, c'est sant du projet de socit dont vous interne, projets, questions
moyenne). Toujours selon d'opinion, qu'il n'existe quasiment aucun impt attendez apparemment l'bauche, je subsidiaires.
eux, sept de ces phnomnes Ceci tant, j'ai quand mme le sentiment direct Saint-Barthlemy, donc pas de m'autorise penser, qu'aprs 26 ans de Parlez en vos ami(e)s, et
atteindraient le stade d'oura- qu'il y a dans certains milieux, une pro- double imposition. Par consquent, ces dvouement au service de la socit au inviter les nous rejoindre.
gan (5,9 en moyenne) dont 3 fonde mprise sur les raisons qui ont nobles propritaires pourraient dormir sein de laquelle vous avez choisi de vous Une adhsion de soutien ne
celui d'ouragan majeur conduit les lus de Saint-Barthlemy tranquilles. Cette revendication est-elle installer, je ne me suis pas trop mal ne e
(catgorie 3 5). revendiquer l'volution statutaire de l'le. acceptable par Bercy ? Je ne le crois pas. dbrouill. Nanmoins, ayant toujours t g pas re mem
Pour mmoire, la saison C'est du moins ce qui ressort des argu- D'ailleurs vous en conviendrez, si tel ouvert aux bonnes ides, j'attends les d'quipage. Pour tre mem-
cyclonique 2008 avait vu ments, qu'avec d'autres, vous mettez en devait tre le cas, nous aurions tous int- vtres avec impatience, en me permettant bre d'quipage, il faut
la formation de 16 temp- avant, tant propos du projet de conven- rt devenir propritaires/bailleurs dans de vous rappeler toutefois que la somme d'abord en avoir la volont, et
tes, dont 8 se sont transfor- tion fiscale que sur la rgle des cinq les beaux quartiers de la Capitale. des intrts particuliers ne constitue pas surtout les capacits. Pour
mes en ouragans dont 3 annes probatoires pour accder au statut Pour justifier votre position en faveur de selon moi, l'intrt majeur de la popula- ceux qui ne l'ont pas encore
ont atteint le stade d'oura- de rsident fiscal de Saint-Barthlemy. la suppression de la rgle des cinq ans, tion de Saint-Barthlemy. fait, vous pourrez par ailleurs
gan majeur, dpassant la Certes, je peux comprendre la motivation vous mettez en avant, je vous cite : les cette occasion renouveler
catgorie 3. de celles et ceux qui ont des rentes de multiples consquences prjudiciables de votre adhsion.
cette mesure Parmi celles-ci, vous






Acadmie Laurentienne
Laurentian Academy L
















UNE COLE AUX DIMENSIONS HUMAINES UN PROGRAMME INTERNATIONAL ANGLOPHONE [IGCSE CAMBRIDGE) REGROUPANT
Maximum de 380 lves Mathmatiques I Sciences I Langues modernes
UN PROJET DUCATIF UNIQUE Sciences humaines et sociales I Enseignement commercial
Contribuant au dveloppement social, culturel, technique, et professionnel
intellectuel et sportif de l'tudiant > UN PORTAIL WEB
> UN HORAIRE PROLONG JUSQU' 17 H Outil interactif permettant aux parents de consulter Le dossier
Incluant une tude surveille et une priode scolaire de Leur enfant en temps rel.
d'activits sportives et culturelles DES VOYAGES CULTURELS
UNE RSIDENCE POUR TUDIANTS DE 5 JOURS OU 7 JOURS Sjours domestiques et internationaux assurant une ouverture
Un miLieu scuritaire et stimuLant favorisant l'autonomie sur Le monde
et le dveloppement de Liens durables Pour obtenir plus d'information sur notre institution ou pour procder
UN PROGRAMME FRANAIS DU MINISTRE DE LDUCATION DU QUBEC 'inscription de votre enfant, veuillez communiquer avec :
Assujetti l'entente d'quivalence entre Le MELS et > Madame Roxane Little au 819 322-2913, poste 223
le ministre de L'ducation Nationale little.roxanerdal.qc.ca I www.al.qc.ca











Eugnie Blanchard alias Douchy, et invitent les personnes qui sou- @t e8pa noi
touch d'une pensionnaire de l'hpital de Bruyn haitent honorer Douchy, partager
recette qui mar- et devenue le 25 mai 2008 la nou- un moment de convivialit ce lundi D l c d l
che : un site velle doyenne des Franais au clas- 16 fvrier. Dans le cadre de l'association Saint-B'Art,
ddi au patri- sement tabli par l'Inserm (Institut La journe commencera par la cl- les cours de franais aux rsidents hispano-
moine saint- national de la sant et de la recher- bration de la messe 8 heures 30. phones et lusophones, sont dispenss a nou-
barth et plus che mdicale qui enqute depuis Les enfants des coles seront eau cette anne, pour la cinquime anne
-spcifiquement 2003 sur le vieillissement de la accueillis tout au long de la journe. conscutive. Cre l'initiative de Serge Perez
celui du quar- population ftera lundi 16 fvrier ses Musique et chants accompagneront en 2004, ce coursa t rendu possible grce
| tier de Corossol. 113 ans. A cette occasion, la Direc- cette fte avec l'orchestre "les au utien du prsiden de l'association Sa t-
passion- tion et l'ensemble du de et laChorale des B'Art, Jean-Pierre Ballagny et la collabora-
Un site passion- tion et l'ensemble du personnel de Romantiques et la"Chorale des tion de Christian Lde, principal du collge
riant, atypique l'hpitalontprparunecrmonie BonsChoeurs".
dans a aso l'hpital ont prpar une crmonie Bons hoeurs or". Mireille Choisy, tablissement dans lequel les
de ceux cours ont lieu depuis la premire anne. Mar-
au ourd' hu Echecs ieunes tine Femandez -professeur de franais et de
Nouvelle Caldonie- avait assur les cours de
to ta le m e n t Malgr la pluie, les joueurs d'checs Au final, c'est donc Raphal qui 2004 fin 2006. Depuis, ils sont anims par
prs un mois dabsence bnvole, anim ont maintenu le tournoi junior de remporte le tournoi, suivi de Capu- Christine Bujok, Aurlie Dudeffant et Lela
r la toile faisant suite par la seule passion de ceux qui fvrier qui s'est donc droul cine et Valentin qui prend la troi- Nazzal respectivement professeurs de fran-
s la d ecision de be le font: Jeannot bien sr, qui ne dimanche dernier dans la cour de sime place. ais et professeur d'espagnol au collge
geur lycos de mettre fin l'h- se dplace jamais sans son l'cole Saint-Joseph de Lorient. Le prochain tournoi junior se drou- Mireille Choisy.
bergement de sites internet appareil photo. Mais galement Flicitations Capucine qui a pres- lera dimanche 8 mars, de 14h 17h. On se rappelle que l'association Saint-B'Art
corossolinfo est de retour en tous ses contributeurs bnvo- que ravi le titre Raphal (il s' en Si le tournoi et ses lots sont rservs avait mis en place ces cours destination des
SC'est la socite Strato les et notamment tous les est fallu d'un cheveu) ainsi qu' aux moins de 18 ans, vous tes tous rsidents de langue espagnole ou portugaise
lige! C'est la socit Strato Corossoliens qui livrent l tous nos courageux chevaliers invits regarder, apprendre, qui ne matrisent pas la langue franaise pour
que commrossoli rgro a coisi des tmoignages indits de la | jouer... ce grand leur permettre une meilleure intgration dans
comme nouvel hbergeur pour vie prsente et passe du quar- classique des jeux la communaut.
pouvoir continuer "l'aventure ier. Il y a galement une rubri- de socit. Nouveaut cette anne : pour complter les
corossol.info", commence en que voile traditionnelle, tout un deux groupes dj existants -dbutants et
novembre 2003 qui compte chapitre ddi au tressage du Merci !Merci St avancs-, un groupe intermdiaire a t mis
aujourd'hui plus de 250 000 latanier, ainsi qu'aux calches Barth Plonge, en place en janvier. Dispenss gratuitement
con nexions au compteur.e sous le vent et une banque Carole Cousin et par ces trois professeurs totalement bnvo-
site, anim par un webmaster photo en ligne ingale des v- La Poterie de les, les cours se tiennent une fois par semaine
bnvole et passionn, Jeannot nements du quartier et de l'le. Marigotpour les le lundi partir de 18h dans trois salles du
anet et on uo en a pro Mis bout bout, le site dispose lots, ainsi qu' collge Mireille Choisy Gustavia. Ils durent
fit pour changer d'hbergeur, en tout d'une quarantaine de Mme Ferrand et environ une heure et suivent une mthode
s'habiller de neuf et augmenter rbriques diffrentes. Un site 7 l'Ogecpour le prt europenne dicte par le CECRL (niveaux Al
Pour le reste Jeannot n'a rien mettre dans vos favoris... si ce des locaux. et A2 du Cadre Europen Commun de Rf-
Pour le reste, Jeannot n'a ren n'est pas dj fait rence pour les Langues).




















t =p33333333 1











I iiiiiiiiiiiiiiiiiii






























































e en
Noka 6220







~ISCo,






LiIII






ORGANISATION
Zoom sur DU CARNAVAL DES COLES
FINE DINING RESTAURANT Le Prsident de la Collectivit
La troupe folklorique portugaise attire l'attention des visiteurs et
informe les habitants de la ville
>W 0J t Cfw Vm.Mf si9 C'est en mai 2008 qu'Antonio, un Portugais le triangle, la guitare ou le de Gustavia, les usagers de la
rsidant Saint Barth, a dcid de runir Cavaquinho, cette petite route et les participants aux
A~ ses compatriotes pour former la troupe fol- guitare portugaise. manifestations du carnaval des
Coup kiorique portugaise de l'le. Elle compte Latrupe fait venr ses cos- Ecoles que des mesures particu-
aujourd'hui une quarantaine de membres tumes du Portugal. Ils sont lires ont t prises pour assu-
^ qui se runissent tous les samedis pour les tous en lin et cousus la rer la scurit de la parade qui
rp s a 'ASCCO. main. Le respect de la tra- aura lieu le vendredi 20 fvrier
rptitions dition est trs important et se droulera comme suit:
Rattache 1'ASPSB cette troupe est celui pour cette association, et Le regroupement se fera aux
(Association Portugaise de d'avant la rvolution lors des reprsentations les abords de l'cole primaire de
l'le), tout en comptant une industrielle, entre 1900 et femmes ne portent ni Gustavia. Le dpart de la
direction qui lui est propre, 1910. Il vient d'une petite bijoux ni maquillage afin parade sera donn 14h prci-
la troupe a pour objectif de rgion situe au nord du d'tre au plus prs de la ses. Le dfil empruntera suc-
faire revivre le folklore Portugal, le Minho. Bien ralit de l'poque. cessivement les rues suivantes:
portugais du dbut du XXe que beaucoup de danses long terme la troupe sou- rue de L'Eglise, rue Victor
sicle. Ce faisant, elle par- traditionnelles aient haiterait intgrer les grou- Hugo, rue Samuel Falbherg
ticipe faire dcouvrir la aujourd'hui disparu, la pes folkloriques locaux afin rue du Bord de Mer (jusqu'au
tbS / tof COTf culture et la tradition por- troupe russit faire revi- de pouvoir participer des quai Gnral de Gaulle). Il est
tugaises la population de vre les ftes d'antan. Ainsi festivals et de faire connai- fortement demand aux
l'le qui compte un grand elle reprend les danses tre le patrimoine de l'le, parents d'lves et autres usa-
Les Haut de Saint-Jean Up Th Hill nombre d'migrs luso- comme la Vareirinha, une En effet, les musiques tra- de ne pas encombrer ces
Tl: 05 90 27 70 67 lecesar.sbh@hotmail.fr phones. La population de danse du terroir qui se pra- ditionnelles locales et por- itinraires avec leurs vhicules,
Saint Barth a pu dcouvrir tique en rond par deux ; la tugaises comportent beau- de limiter leurs dplacements et
les activits de la troupe Rosinha dote d'une mlo- coup de ressemblances de se rfrer aux directives qui
lors de la premire dition die vantant la beaut de la comme l'accordon. sont dictes par l'arrt muni-
de la semaine sudoise qui femme et l'amour du chan- Cette association est c l t cles i lr srnt
le G ra i e S l a eu lieu du 16 au 23 teur ; le Velho, qui narre la ouverte toute personne d pales orces de l'r
novembre 2008. cette force de la jeunesse et intresse. donnes par les forces de or-
q" v Eddy Coquin occasion, la troupe folklo- montre l'homme dans la Pour plus d'informations dre prsentes tout au long du
SEddy Coquin rique avait donn sa pre- vieillesse, ou pour s'inscrire l'asso- r ec omma nd dans les nies
g ner d la Saint Valentn mire reprsentation haute Toutes ces danses sont ciation contacter le prsi- recommant e les ar s n
t Dner de lU Saint Valentin en couleurs mlant la fois accompagnes par des ins- dent Antonio au 0690 55 adjacentes et les parkings non
S1 i chant, danse et musique truments traditionnels por- 40 45 ou la porte-parole, concerns par le dfil et en
Samedi 14 fi ier traditionnelle portugaise. tugais : l'accordon, les Vera au 0690 35 88 71. particulier aux entres de Gus-
b Le folklore promu par castagnettes, le tambourin, Sara Septier de Rigny tavia et dans le secteur de la
Pri 3 (oroisson) _______ ___ Pointe. Tous les usagers venant
Prix : 38 (hors boisson) s cre u Club N de l'cole maternelle ou de la
Perds pas Nord creunClub Nature plage de Grands-Galets "Shell
Salade de lambi sur galette aux fruits secs; salle des festivits de Beach" devront imprativement
ou la Capitainerie de 18 emprunter la rue Thiers descen-
Salade de boeuf la citronnelle 20h et traitera de la dant de la Sous-prfecture, pour
\ digestion. se rendre au centre-ville. De
Quelle bonne ide votre comprhension dpendra
Brochette de Ouassous, Coulis de tomate aprs les ftes A votre facilit circuler.
ou cette occasion, nous
Carr de veau grill aux trois poivres dvelopperons quel- MODIFICATION DE
que peu le sujet et LA CIRCULATION DURANT
nous vous propose- LE CARNAVAL DES COLES
Crme de lait parfum l'Amaretto,g rons plusieurs Considrant que le carnaval
mthodes tradition- des coles conduira au rassem-
Gteau Chocolat fraise nelles qui seront cer- blement d'un grand nombre de
tainement de tr s m personnes Gustavia. Consid-
bNos donne orm ons rant l'troitesse du rseau rou-
Nous donnerons ieret Hugo, lie en
Plage de Salines Tl: 05 90 52 46 05 mme du kfir tier et les possibilits limites en
L'association Perds pas l'Nord informe la ceux qui le dsirent! Le kfir, quesaco places de stationnement er
population de la cration de son Club c'est une levure tout fait bnfique pour 2009 de 13h30 17h, la circula-
Nature. Celui-ci se donne pour but d'in- l'organisme et nous aurons le plaisir de tion sera fotement erturbe
tion sera fortement perturbe .
former ou de sensibiliser les personnes sur vous en faire profiter MIais nous n'avons en raison r
le vaste sujet de l'cologie. Il vous pro- que du kfir de fruits. QUELQU'UN SUR Gustavia e raeson es du dil
pose ainsi un petit rendez-vous mensuel et L'ILE AURAIT-IL DU KEFIR DE du carnaval des coles qui aura
gratuit sur un thme choisi. Le premier LAIT ??? Dans l'affirmative, merci de le lieu entre l'cole primaire de
R Gustavia et le quai Gnral de
aura lieu jeudi 19 fvrier 2009 dans la faire savoir en appelant au 0590 27 74 19. Gaulle.

t u paUn livre pour dcouvrir un autre Saint Barth Art 2- Le dfil empruntera les
rues suivantes : Rue de l'Eglise,
Loin des habituels clichs album de plus de 200 pages Avec des vues ariennes rue Victor Hugo, ue Sauel
S r vhicules sur l'le, le livre regroupe les clichs des couper le souffle, ce livre Falbherg, rue du Bord de Mer.
St Barth & merveilles, principaux photographes de permet galement de Art 3- Le stationnement sera
..co I je u i.'e Voyage autour d'une le l'le, mais galement les dcouvrir la faune et la interdit de 13h30 17h des
propose un regard diffrent, aquarelles de l'illustratrice flore de Saint Barth, les deux cots de la chausse des
Tra:0ditarth :wanadO wwwIradios:tbarth. iLa ax sur la posie et l'au- Raphalle Hayot et bien sr plages paradisiaques et rues prcites.
r Avec Rtadio St Barth, soyez inform thenticit de Saint Barth. les petits textes potiques mme l'architecture locale Art 4- Certaines rues et por-
Avec Radio St Barth, soyez inform C'est Nathalie Esprab de Nathalie Eprab. si colore. Le cadeau idal tions de rues seront fermes la
de ce qui se passe prs de chez vous qui est l'origine de ce pour tous ceux qui dsirent circulation de 13h30 17h aux
et dans le reste du monde : projet. Passionne depuis garder le souvenir du vrai moyens de barrires amovibles
toujours par la photo, Saint Barth, intemporel. poses par les services territo-
toutes les 2 heures, l'image et l'dition, elle En vente la Case aux riaux.
le journal national et international d'RFI avait dj travaill dans la livres, chez Pati de St Barth, Art 5- Il est fortement recom-
I'info rgionale, tout les jours 7h00 et 13h00 avec mise en page avant d'arri- la librairie de l'Oasis, la mand aux conducteurs se ren-
la rdaction d'RFO ver sur l'le. Installe librairie Bames, chez Linde dant cette manifestation de
lI'info locale avec Le Mag 12/15 Saint Barth depuis une Gallery, au supermarch stationner leurs vhicules aux
quinzaine d'annes, elle a Match, l'office du tou- entres de Gustavia et dans le
du samedi, prsent par Franaois et Virginie eu l'envie de renouer avec risme et dans les bouti- secteur de La Pointe. Art 6-
I'actualit conomique, avec Pierre Marie de ses passions tout en offrant ques des diffrents Pour l'application de ces mesu-
Change Caraibes en direct dans la matinale sa propre vision de l'le, le htels. Prix de vente : res, une signalisation adquate
et bien sur les communiqus et infos Locales, Saint Barth qu'elle aime, 29 sera mise en place.
tout les jours 6h45, 12h35, et 18h35 authentique et naturel. Cet Sara Septier de Rigny








Pouvoir d'achat : les Dom s'enflamment

Aprs la Guadeloupe le 19 janvier, la Martinique le 5 fvrier, la Runion s'apprte basculer dans un mouvement de blocage
gnral tmoignant de l'insatisfaction des populations ultramarines, touches de plein fouet par un pouvoir d'achat en constante
diminution. A Saint-Martin, les enseignants ont eux aussi dcids de dbrayer (lire ci-contre). Aujourd'hui, le gouvernement craint
que la contestation ne s'tende tous les territoires outre-mer et comme cela a dj t soulign, la mtropole.
Petit panorama de la situation chez nos voisins.

Guadeloupe: Jgo attendu mardi soir, Les professionnels
du tourisme inquiets
le collectif annonce un durcissement du blocage prolong
Aprs trois semaines de grve renforcement" de la grve gn- et reviendra Paris au plus tard titulaires de l'allocation loge- de la Guadeloupe
gnrale en Guadeloupe, et rale. Les diffrents syndicats de vendredi pour le conseil des ment pour allger le loyer res-
alors que la Martinique est son l'nergie, de l'eau et du port, ministres. Il va "installer" les tant leur charge". PARIS, 10 fv 2009 (AFP) Multiplication des annu-
tour touche depuis six jours, tous membres du LKP, ont aussi deux mdiateurs dsigns par le "Tout ce qui a t annonc, lations, fermetures d'htels, licenciements en vue: les
Franois Fillon, le chef du gou- annonc un durcissement de la gouvernement, le directeur nous aurions dj d l'avoir, a professionnels du tourisme sont de plus en plus proc-
vernement a oppos une fin de grve gnrale dans leurs sec- gnral adjoint du travail, Jean rpliqu Elie Domota, car nous cups par les retombes de la grve en Guadeloupe
non-recevoir la demande du teurs pour les jours venir. Des Bessire, et Serge Lopez, direc- tions discrimins". Selon l'en- qui risque de causer un lourd prjudice au secteur
patronat guadeloupen de voir coupures d'eau et d'lectricit teur gnral du travail d'Aqui- tourage de M. Jgo, l'effort dans une priode cruciale. Selon ses estimations, ce
l'Etat financer la hausse rcla- sont possibles. M. Fillon a taine, pour tenter de trouver un financier de l'Etat dpasse dj sont quelque 10.000 clients qui, ce jour, n'ont pu se
me de 200 euros sur les bas "peur de la contagion" dans les accord salarial entre le collectif 100 millions d'euros. M. Fillon rendre en Guadeloupe en raison du mouvement social
salaires. M. Fillon a dit que "par autres DOM, a estim M. LKP et le patronat. a enfin fortement invit "tous que connat l'archipel depuis le 20 janvier et qui s'est
contre, (l'Etat) entend tout faire Domota, avant d'accuser avec M. Fillon a aussi indiqu avoir les acteurs syndicaux, patro- depuis tendu la Martinique. Les formules "voiture
pour faciliter le rapprochement vhmence le Premier ministre "valid" plusieurs points acquis naux, et les lus" reprendre le + htel + avion" sont les plus touches, indique le
des points de vue par un vrita- de s'tre "adress au Medef', par M. Jgo pendant son sjour dialogue et "btir leur avenir Snav, du fait du blocage prolong des stations-service.
ble dialogue en proposant une lequel "ne veut pas dpenser un d'une semaine en Guadeloupe. commun". Victorin Lurel, prsi- Jusqu' prsent les tour-oprateurs ont propos aux
mdiation". Il a galement centime et qui exige de l'Etat I1 a mentionn titre d'exemple dent socialiste du Conseil rgio- clients de reporter leur sjour ou de choisir une autre
admis que la question des salai- qu'il leur donne de l'argent pour le Revenu de solidarit active nal de la Guadeloupe, a exprim destination. Mais la veille des vacances scolaires
res tait "d'une sensibilit parti- nourrir les ngres". (RSA), qui sera bien effectif sa "trs grande dception" aprs parisiennes, le Ceto, association qui regroupe prs de
culire aux Antilles, en raison M. Jgo tait attendu mardi dans l'le ds 2009, la baisse du la dclaration de M. Fillon, "qui 80 tour-oprateurs, a fait part de sa vive "inquitude"
du cot de la vie ressenti par de 23H30 locales (04H30 jeudi prix des carburants, la revalori- confirme le refus du gouverne- dans un courrier adress lundi au secrtaire d'Etat
nombreuses familles modestes", heure de Paris) de retour en sation de 20% des aides la res- ment d'engager le moindre cr- l'Outre-mer Yves Jgo. "Cela va nous coter dix mil-
Elie Domota, dirigeant et porte- Guadeloupe, et devait faire une tauration scolaire, "qui bnfi- dit nouveau pour rpondre la lions d'euros si on ne peut pas assurer les dparts de
parole du LKP en Guadeloupe dclaration aussitt. Il devait ciera 250.000 enfants", et crise sociale dans l'outre-mer". samedi et dimanche", estims plus de 2.000, dplore
a annonc la poursuite "et le galement aller en Martinique, "une mesure au bnfice des le prsident du Ceto, Ren-Marc Chikli. Or "si les
clients ne partent pas ce week-end, la confiance ne va
Grve en Guadeloupe et Martinique: La Runion: constitution pas sertablir".
Sd i Avec la contagion de la crise la Martinique, des
les grandes tapes d un collectif pour laborer "destinations plus calmes comme la Rpublique
POINTE--PITRE, 8 fv 2009 Voici les grandes tapes du mouvement d es revend ications dminicaine" pourraient en profiter, souligne de son
ct le prsident du Snav. Une situation d'autant plus
social qui frappe la Guadeloupe depuis le 19 janvier et la Martinique depuis SAINT-DENIS-DE-LA conseil gnral et dtient prjudiciable que le tourisme dans les Dom, qui repr-
le fvrier: REUNION, 10 fv 2009 la prsidence du conseil sente environ 7% du produit intrieur brut (PIB), souf-
JANVIER (AFP) Un collectif com- rgional). "Notre revendi- fre dj de la concurrence des les voisines, aux tarifs
19: mot d'ordre de fermeture illimite des 115 stations-service de l'e par pos de 13 syndicats, par- cation prioritaire, c'est plus allchants. Preuve de cette impasse, le Club
les grants, qui refusent toute nouvelle implantation. tis de gauche et associa- une meilleure rpartition Mditerrane a dcid la semaine dernire de fermer
20: gve gnrale l'appel de 52 organisations runies dans un "Comit tions a annonc mardi des richesses" a ajout son village qui accueille en temps normal prs de 700
tre l'explotaton o ire" ( qui rcame notamen une bis Saint-Denis la constitu- Paul Junot, secrtaire touristes. Une dcision motive par les problmes
contre l'exploitation outrancire" (LKP) qui rclame notamment une baisse tion d'un front en vue de gnral de la CFTC. Le d'approvisionnement dans l'archipel (blanchisserie,
taxes, ainsi qu une hausse du salaire miimum ss de 200 euros. 3.000 manifes l'laboration d'une plate- collectif constitu de syn- essence...) mme si les prestations taient jusque-l
taes ain i e ae aire iiforme de revendications dicats (CGTR, CFDT, normalement assures, explique un porte-parole du
21: larvetoucs o ine- ductinet'itrehtllerie sur le pouvoir d'achat et CFTC, FSU, UNSA), de groupe: "on suit la situation au jour le jour et on attend
23: lpreme ntouch ucation aet lteeeau otable est l'emploi La Runion. partis politiques de gau- de bonnes nouvelles pour rouvrir le village le plus vite
rturb e avec le La distribution de eau potable est Cette annonce intervient che (PCR, PS, NPA, Parti possible". "Le taux d'occupation des htels est tomb
24: 8.000 (selon la police) 25.000 personnes (selon les organisateurs) alors que la Guadeloupe de gauche, LO) et d'asso- 20%, des licenciements sont inluctables", prvient
f- 2 8 (set P a i aitr) est paralyse depuis trois ciations (dont la Ligue des Nicolas Vion, prsident du groupement htelier et tou-
26:13 stations-service sont rquisionnes. RFO interrompt ses program- semaines par une grve droits de l'Homme), ne ristique de Guadeloupe, rappelant que "80% du chif-
s gnrale contre "la vie s'est "pas fix de calen- fre d'affaires est ralis sur les mois de dcembre, jan-
28: Yves Jgo, secrtaire d'Etat Outre-Mer, propose des ngociations chre" et la Martinique drier, ni de modalits vier et fvrier". Du ct des Gtes de France, on a
"thme par thme, dans un dlai contraint de quatre semaines" depuis six jours. "Il faut d'action" Ses responsa- enregistr 15% d'annulations en janvier et certains
29 et 30: 12.000 18.000 personnes manifestent Pointe--Pitre. passer la mobilisation bles se sont flicits propritaires n'hsitent pas proposer une semaine
31: les conseils rgional et gnral de la Guadeloupe proposent 54 millions dans l'unit. Notre probl- d'avoir russi dans un gratuite pour inciter les touristes a venir malgr tout.
d'euros pour satisfaire les principales revendications du LKP, qui refuse. matique est la mme premier temps s'unir, y "On essaie de minimiser les annulations. On ne fait
qu'aux Antilles" a dclar voyant "l'expression que rassurer les clients au tlphone, sinon on aurait la
FEVRIER le secrtaire gnral de la d'une volont solidaire", moiti des sjours annuls", indique-t-on. Quant aux
ler: Jgo arrive en Guadeloupe. CGTR (CGT Runion) Ils doivent se rencontrer touristes qui ont dj subi les effets de la grve, cer-
2: le ministre annonce la rouverture de "25 stations-services" et l'applica- Ivan Hoareau, lors d'un jeudi pour commencer tains ont demand un retour anticip, mais n'ont pas
tion du Revenu de solidarit active (RSA) dans l'le ds cette anne, soit avec point presse auquel ont laborer leur plate-forme, eu de contreparties financires.
un an d'avance. particip les membres du ont-ils annonc. La Ru-
3: Jgo annonce "ds cette anne" 40.000 billets d'avions aller-retour 340 collectif. "La bataille va nion tait reste, jusqu' Un manque gagner
euros Pointe--Pitre/Paris pour "les Guadeloupens les plus modestes". tre longue, il y a des prsent, l'cart du mou- de 160 200 M euros (patronat)
4: Jgo annonce avoir obtenu "un engagement clair, chiffr" de la grande solutions exiger dans vement de grve et de PARIS, 9 fv 2009 (AFP) Les mouvements de grve
distribution pour une baisse de 10% de 100 produits de premire ncessit. l'immdiat et sur le long manifestations des Antil- en Guadeloupe ont entran un manque gagner com-
Premire runion de ngociations Basse-terre avec le LKP. Blocage du port terme" a soulign Elie les, l'exception de quel- pris entre 160 et 200 millions d'euros, a affirm lundi
et des coles. Hoarau, secrtaire gnral ques rares communiqus l'AFP le secrtaire gnral du Medef Guadeloupe,
5: 15.000 20.000 manifestants se rassemblent Fort-de-France contre la du PC runionnais (qui est de soutien manant de la Jean-Luc Lubin. "Tous les secteurs sont touchs (par
vie chre et pour une grve gnrale. Barricades de pompistes devant les sta- dans la majorit du CGT-Runion ou du PCR ce manque gagner) car c'est toute l'conomie qui est
tions-services. genoux", a dclar M. Lubin, soulignant le risque
6: Blocage de l'unique dpt ptrolier de la Guadeloupe. En Martinique, M lev de cessations de paiement et de licenciements
dbut des ngociations entre Etat, lus, patronat et le "collectif du 5 fvrier" L E JU dans les entreprises, notamment dans le secteur de la
qui mne la grve gnrale. DE distribution et du commerce. "Au-del de la question
8: Plusieurs milliers de personnes manifestent Basse-Terre, o se poursui- du chiffre, ce qui est inluctable, c'est la disparition
vent les ngociations. En Martinique, les grvistes contraignent plusieurs C aaque semaine mcaniquement de centaines de petites entreprises", a-
grandes surfaces de Fort-de-France et des communes environnantes fermer votre hebdomadaire gratuit t-il ajout. Une cellule de soutien aux entreprises en
leurs portes. Un pr-accord sur une hausse de bas salaires est trouv entre pour tout savoir sur la vie de 'le. difficult a t mise en place par le Medef Guade-
patronat guadeloupen et LKP, qui doit tre d'abord soumis Matignon. Retrouvez le en lisne sur loupe. "Moins d'une dizaine d'entreprises nous ont
-10 fvrier : retour prvu d'Yves Jgo en Guadeloupe www.jou rn 1 es intbarth.com contacts pour l'instant, mais aprs ce conflit, on aura
un chiffre plus important", a estim M. Lubin.








Grve La Guadeloupe et la Martinique Les Martiniquais
-conomiquement dfavorises remonts contre
Saint-Martin cle cot de la vie
senae par rapport la mtropole et contre les "bks"
e ng a e PARIS, 9 fv (AFP) Trois fois plus de ch- touche et 21,2% pour la Martinique. A la FORT-DE-FRANCE, 10 fv 2009 (AFP)-
meurs, quatre fois plus de Rmistes, deux mme priode, le taux de chmage tait de "Ici, c'est trois, quatre fois plus cher qu'en
Runie lundi soir la CCI, l'inter- fois plus de pauvres... Les chiffres de l'co- 8,1% en mtropole. mtropole": chaque Martiniquais qui mani-
syndicale du LPO dcidait pour le nomie de la Guadeloupe, paralyse depuis Le taux de chmage des jeunes Guadelou- festait lundi avait son exemple de prix
lendemain mardi d'une opration trois semaines par un important mouvement pens de moins de 25 ans tait de 55,3% en "indcent", avec en ligne de mire les famil-
tablissement ferm, afin de social, font apparatre de grands dsquili- 2007, contre 22,2% en France mtropolitaine, les de blancs croles, les "bks", conomi-
faire entendre son mcontente- bres par rapport la mtropole. Idem pour la Au premier trimestre 2008, la Guadeloupe quement trs puissantes et accuses de "se
ment. Une mobilisation reconducti- Martinique. comptait 44.850 demandeurs d'emplois ins- remplir les poches". "En France, quatre pots
ble, qui s'tendait hier midi aux CROISSANCE crits, mais seulement 16.763 taient indemni- de yaourts de la Laitire, c'est 1,99 euros.
deux collges de Quartier d'Or- En 2007, le produit intrieur brut (PIB) de la ses la fin avril. Ici, c'est 7,99 euros", affirme Mlissa Jean-
lans et de Mont des Accords. Guadeloupe a progress de 2,6% alors qu'il A la mme priode, l'Insee recensait 35.751 Marie, poissonnire de 28 ans Carrefour
augmentait de 2,2% pour l'ensemble de la bnficiaires du RMI (Revenu minimum d'in- en grve depuis jeudi. Sa collgue du mme
Les personnels du Lyce des les du Nord France. Mais il ne reprsente qu'environ 0,4% sertion), pour une population totale de 451.000 ge, Sandrine Marmion, est ses cts.
taient sur le pied de guerre ds 7 heures du PIB franais total. En Martinique, il a pro- habitants, soit un taux d'environ 8%. Au 31 Avec deux jeunes enfants sa charge, elle
mardi matin. La veille au soir, la CCI, l'in- gress de seulement 0,9%. dcembre 2007, l'Insee recensait 31.592 bn- ne s'en sort plus avec son Smic "minable"
tersyndicale de l'tablissement avait opt Le PIB par habitant se montait en 2007 ficiaires du RMI en Martinique pour une de 1.000 euros par mois, amput d'un loyer
pour une opration tablissement ferm 29.765 euros en moyenne pour la France. En population totale de 401.000 habitants,soit un de 650 euros. "En octobre, ils nous ont
afin de tmoigner de son mcontentement. Guadeloupe, il n'atteignait que 17.400 euros taux de 8%. Sur l'ensemble de la France, ce donn 3 euros bruts de plus par mois", s'in-
Un malaise et des revendication exprims environ, soit moins de 60% de ce montant. En taux est d'environ 2%. digne cette dlgue syndicale CGT-Marti-
lors de la manifestation du 29 janvier dernier, Martinique, il est de 19.700 euros. Le PIB par INFIATIONETCOUTDELA VIE: nique. Leur revendication? "Moins 30% sur
l'issue de laquelle les enseignants avaient habitant n'a progress que de 0,3% en 2007, Selon l'Insee, entre janvier 1990 et dcem- les prix de 100 produits de premire nces-
t reus par le re- prsentant du recteur et relve l'Insee. bre 2007, les augmentations cumules des sit". C'est le mot d'ordre du "collectif du 5
par le prsident de la COM. Les enseignants PAUVRETE: prix ont atteint 39,1% en Guadeloupe contre fvrier", mlant syndicats et associations, et
runis devant le lyce recevaient hier matin Le taux de pauvret des mnages est deux fois 38,6% en France mtropolitaine. Aucun qui a repris lundi aprs-midi les ngocia-
le soutien de Julien Gumbs, prsident du plus lev en Guadeloupe (12,50) et Martini- indicateur n'est cependant disponible pour tions avec le patronat et les autorits. "On
Mouvement Collectif Citoyen, qui invitait que (12%) qu'en mtropole (6,1%) mme si comparer les diffrences ou l'volution de veut aussi 300 euros par mois de plus pour
pour le soir mme les personnels de l'Educa- les seuils de pauvret y sont bien plus bas certaines catgories de prix (alimentation, tout le monde", rclame Thierry Bosqui, 44
tion nationale une grande runion de (3.900 euros par an et par personne pour la carburants, tlcommunications, etc..) entre ans, technicien au CHU de Fort-de-France.
concertation au Centre culturel de Sandy Guadeloupe, 5060 euros pour la Martinique, l'le et la mtropole. Impossible de s'appuyer sur des chiffres
Ground. contre 7.225 en France mtropolitaine), selon En Martinique, selon l'Insee, la hausse des rcents pour connatre le niveau de vie des
Dans la matine, les personnels du lyce une tude publie en 2005 par l'Insee. prix en 2007 a t nettement suprieure Martiniquais. En 2005, le Revenu disponi-
rdigeaient une vaste plate-forme de revendi- EMPLOIET CHOMAGE: celle observe au niveau national : + 2,4%, ble brut des mnages tait de 18.141 euros
cations: titularisation des enseignants Le taux de chmage au sens du BIT s'est contre +1,5% en France mtropolitaine en en moyenne pour la mtropole contre
contractuels, augmentation des moyens, repli de 2,4% en 2007 par rapport l'anne moyenne. Les postes les plus touchs sont 10.830 euros pour les DOM. Pour s'en sor-
embauche de personnels ATOS, installation prcdente en Guadeloupe et de 1,8% en Mar- les produits alimentaires (+3,3%), le tabac tir, beaucoup de Martiniquais multiplient les
d'un vrai rectorat Saint- Martin, rnovation tinique, mais reste extrmement lev avec (+4,4%), les services (+2,2% ) et dans une "petits jobs pas dclars". Les responsables
du LPO et construction d'un second lyce, 22,7% de la population active guadeloupenne moindre mesure, l'nergie (+2,7%). de cette perte de pouvoir d'achat sont tout
adoption d'un plan de formation adapt, dsigns: les bks, descendants des pre-
valorisation du multilinguisme ds la mater- La greve gen rale paralyse la Martinique miers colons, la tte notamment de centra-
nelle et instauration de classes euro cariben- en pleine saison touristique les d'achats de la grande distribution. "Mar-
nes du primaire au lyce, cration d'un ple tinique s nou, martinique s pa ta yo", "la
artistique et d'un laboratoire de langues... FORT-DE-FRANCE, 10 fv d'autres communes, ne sont l'conomie" martiniquaise. Martinique c'est nous, la Martinique c'est
constituent quelques-unes des revendications 2009 (AFP) Commerces, plus balayes et les ordures Les discussions devaient pas eux": le slogan tait repris en choeur
concrtes, sur lesquelles les professeurs et banques, coles: la Martini- commencent s'entasser reprendre mardi 15 heures par des milliers de manifestants, dont de
personnels souhaitent obtenir des rponses que tait paralyse mardi au devant les immeubles. Maria en prsence des lus locaux nombreux jeunes, au rythme des percus-
prcises, un calendrier et de vraies avances, sixime jour de grve gn- Dofandi, employe d'htel, et du patronat, notamment de sions et des klaxons. Un reportage diffus la
Les revendications ne s'arrtent pas l et rale dont la motivation princi- est inquite. Si elle considre la grande distribution. Cette semaine dernire sur Canal+, "Les derniers
dpassent le seul cadre de l'Education natio- pale, "la vie chre", fait que les protestations sont dernire a propos une baisse matres de la Martinique" dans laquelle un
nale. Elles portent galement sur la chert de l'unanimit mme si la situa- lgitimes, elle veut que le de 10% sur 100 produits de bk, Alain Despointes, disait son souci de
la vie. La cration d'un observatoire des prix, tion conomique suscite des "blocage" cesse. "Beaucoup premire ncessit, laquelle "vouloir prserver sa race" s'est rpandu
la baisse des loyers ou du prix de l'essence, inquitudes, notamment dans d'hommes d'affaires ont dj viendrait s'ajouter l'intgra- comme une trane de poudre et a amplifi
l'accs au logement pour les bas salaires, la le secteur touristique. Lau- annul leur rservation", se lit d'une ventuelle diminu- la colre. Le parquet de Martinique a ouvert
priorit l'embauche des jeunes de Saint- rence et Edith, deux Toulou- plaint-elle. Elle craint le ch- tion de l'octroi de mer, une une information judiciaire notamment pour
Martin ou encore l'octroi de bourses dignes de saines rencontres mardi mage technique et "les dpts taxe perue notamment par le "apologie de crime contre l'humanit". "Ils
ce nom pour les tudiants ont ainsi t lists l'aroport, ont d limiter de bilan". Mme inquitude conseil rgional. Une enqute sont 1% de la Martinique et ils dirigent le
par les grvistes. leurs excursions pour cono- d'Annick et Fabrice Che- publie mardi par le quoti- pays", s'nerve Mlissa qui s'en prend
Le mouvement tait relay dans la matine miser le carburant. Mais elles molle, qui possdent quatre dien France-Antilles montre notamment au groupe Bernard Hayot (1,8
par les collges: Si Soualiga, les cours ont "comprennent" cette mobili- magasins de souvenirs sur que la multiplicit des frais milliard de chiffre d'affaires). "Leur chiffre
pu se drouler normalement, Mont des sation bien qu'elle tombe en l'le. Ils trouvent certes le (fret, assurance) et des taxes d'affaires a tripl entre 2004 et 2008. Nos
Accords en revanche, les collgiens ont t haute saison. Difficile en effet cot de la vie trop lev, mais (droit de douane, octroi de salaires eux n'ont pas augment", renchrit
librs la coupure de midi. Les personnels de faire le plein. Les pompes ils mettent aussi en garde mer, octroi de mer rgional...) Sandrine, qui proteste aussi contre la hausse
du collge se runissaient dans l'aprs-midi de la plupart des 95 stations contre une augmentation des entre le producteur initial et la de l'essence. Les bks sont aussi accuss
l'entre de leur tablissement pour dfinir services de l'e sont sec, salaires auxquels ils "ne vente dans les rayons fait par les plus virulents de "gnocide par subs-
leur tour une plate-forme de revendications. l'exception de celles rquisi- pourraient pas faire face" et exploser les prix. Un paquet titution" en faisant venir des cadres de la
Au collge de Quartier d'Orlans galement, tionnes par la prfecture et une grve trop longue qui de 250 grammes de ptes mtropole, alors que le taux de chmage
les cours ont t suspendus dans la matine, rserves aux transports ferait fuir les touristes. Les coquillettes passent par atteint ici les 22% et que beaucoup de jeu-
aprs une AG du personnel, qui a dress une "prioritaires". A Fort-de- lves ont eux le sourire, exemple de 0,31 euros en nes dsoeuvrs sombrent dans le crack, une
liste de revendications pour demander France, il est quasi impossi- Selon le rectorat, deux coles mtropole 0,98 euros. Le drogue devenue un vritable flau. "Ils nous
notamment plus de moyens humains et mat- ble de trouver un caf ou un sur dix seulement taient collectif continue de rclamer exploitent", lance Justine Jacquot, retraite
riels, et le classement de du collge en ta- restaurant ouvert. Idem pour ouvertes mardi. Dans les col- une baisse de 30% des prix de 65 ans qui se dmne avec 500 euros par
blissement Ambition russite, les supermarchs et les lges et les lyces, mme si des biens de consommation mois. Autre cible des manifestants: le gou-
Les personnels grvistes de l'Education hypermarchs, dont les par- certains professeurs assurent mais aussi des services (tl- vemement et plus particulirement Nicolas
nationale ont d'ores et dj annonc que le kings sont dserts. Les servi- les cours, beaucoup de jeunes phonie, eau, lectricit...), Sarkozy qui ne "les aime pas", contraire-
mouvement tait reconductible, et qu'ils ces publics aussi ne fonction- ne peuvent s'y rendre faute ainsi qu'une augmentation de ment "Jacques Chirac". "En France, avec
occuperaient les tablissements dans les jours nent plus qu'au ralenti. Les de transports en commun, plus de 300 euros des salai- de telles manifestations, le gouvernement
venir. Les professeurs des coles s'interro- fonctionnaires du conseil Les syndicats runis aux res, pensions et minimas aurait saut", pestent Thierry et Mlissa qui
gent encore sur leur participation au mouve- gnral se sont mis en grve cts des associations dans le sociaux. Une nouvelle mani- ajoutent: "pour eux, on n'existe pas!". Sur
ment initi par le second degr. Des repr- "jusqu' nouvel ordre". L'as- "collectif du 5 fvrier" sont festation s'est droul mardi un morceau de carton, Danile Jupiter, aide
sentants du Collectif P.E (professeurs des sociation des maires de la donc rests sourds la matin Fort-de-France mais mnagre et mre de quatre enfants qui
coles), participaient hier la runion au Martinique a dcid la ferme- demande d'arrt du mouve- elle rassemblait beaucoup "n'arrive pas joindre les deux bouts",
Centre culturel de Sandy Ground, qui n'tait ture de tous les services ment que le prfet Ange moins de monde que celles envoie un message au chef de l'Etat:
pas termine au moment o nous mettions le municipaux, "sauf pour les Mancini leur a adresse lundi de la veille et de jeudi, qui "Sarko, nou nw mais nou pas de tablo!" -
journal sous presse. Jnovfa ECHE urgences". Du coup, les rues soir, aprs neuf heures de ont battu des records "histori- "Sarko, nous sommes noirs, mais nous ne
de la capitale, mais aussi ngociations, pour "protger ques" de participation sommes pas des tableaux!"







*nterne *0GS S
cu I e o ul





en ts hut dbit obie







Championnat Saint-Barth Voile RAMENEZ LE
minime de planche voile ce MATRIEL
oTho aS F-ranCoso Du CNSB !
S~ qu'une bouche des neuf bon pique-nique entre les Le Centre Nautique
u autres participants. Belle gouttes de pluie. de Saint-Barthlemy
bagarre derrire pour les Merci!Le CNSB remercie prie la personne qui a
places d'honneur entre ChristopheBeaudoin (comit subtilis ses corps-
Organise par le Centre Nautique de Jean-Marc, Pierrick, de course), Marc Grisoli et morts et bouts dans
Saint-Barth, la 5 manche du champion- Hlne, Gilles, Tho et Tania Thvenaz (scurit). les fts blancs sur la
nat minime de planche voile s'est Delphine, l'amie d'An- Classement plage de Saint-Jean
droule samedi 7 fvrier dans l'aprs- toine qui se mlait aussi lade bien vouloir les
midi. Par un vent de Nord-Est forcissant, au duel. PLANCHE VOILE ramener. Nous lui
les organisateurs validaient quatre man- Sur le parcours cata qui ler Antoine Questel, rappelons que le
ches de slalom down wind. menait les quipages de 2 Jean-Marc Peyronnet, CNSB est une asso-
Les rgates taient lances derrire la bar- l'flet Tortue la boue de 3 Pierrick Guilbaud, 4 ciation ayant pour
rire de corail de Saint-Jean et compre- la rserve marine la Hlne Puren, 5 Tho objet de faire dcou-
naient trois marques de parcours avant de La premire Longue dis- Pour les vliplanchistes, le pointe de Colombier, c'est Reynal, 6 Gilles Reynal, vrir la pratique de la
franchir la ligne d'arrive situe au bord tance de planche voile et parcours qui partait de l'let le tandem Jeff/Vincent qui 7 Michel Maurel, 8 Fr- planche voile aux
de la plage. Catamarans de sport de la Tortue tait ponctu de pas- survolait la course. Ils dric Thionville. Abandon enfants de l'le ,en loi-
En ce milieu de saison, la flotte de neuf saison tait organise par le sages de boues jusqu' la devanaient les duos de Delphine Cousin et sir et en comptition.
participants est bien plus homogne. Et CNSB dimanche 8 fvrier ligne d'arrive devant la baie Thierry/Loic (Ana avait pr- Yan Van Den Haute. Ce matriel nous est
mme si dots d'une surface de voile plus sur le plan d'eau au large de de Saint-Jean. Sur ce par- fer le bateau securite) et CATA indispensable. Merci
importante, Thomas Francis, Malle Saint-Jean, Anse des Cayes cours ddi la vitesse, Stphane/ Thierry. lerJeff/Vincent, de faire preuve d'un
Guilbaud et Corentin Hellard dominaient et Flamands. Deux parcours Antoine Questel dominait Le week-end se terminait 2 Thierry/Loic, peu de civisme.
cette 5 manche, la bataille avec les taient mis en place. les dbats et ne faisait par la photo de famille et un 3 Stphane/Thierry
autres concurrents n'en restait pas moins STAGE DE
ardue. Au final, c'est Thomas qui passait Tennis jeunes PLANCHE VOILE
le premier la ligne d'arrive. nni en d place SaintiLe Carib Waterplay
Accompagn de Malle, celui-ci repr- en collaboration avec
sentera d'ailleurs Saint-Barth lors de la Un tournoi pour les enfants Bonne prestation de Mato le CNSB organise un
semaine internationale de Schoelcher qui ns en 2001 tait organis Miceli qui accdait en stage de planche
se droulera du 20 au 24 fvrier en Marti- par le Tennis Club de finale, mais malheureuse- voile pendant les
nique. Ce sera pour eux la premire exp- Saint-Martin samedi 7 ment perdait contre plus fort vacances de Carnaval
rience une grande manifestation voile. fvrier sur les courts de que lui. Bonne performance du 23 au 27 fvrier de
Ils seront pauls par Tho Reynal, qui tennis Sandy Ground. aussi de Christo Paul- 9 12h. Stage de per-
courra dans la catgorie Cadet. Quatre joueurs du Saint- Tolde qui parvenait se fectionnement enca-
Barth Tennis Club y parti- hisser dans le dernier carr. dr par Jean-Michel,
CLASSEMENT cipaient : Mato Miceli, Merci Les joueurs et moniteur diplm
ler Thomas Francis, 2 Malle Christo Paul-Tolde, Sam l'entraneur du Saint-Barth d'tat, pour les
Guilbaud, 3 Corentin Hellard, Ribot et Nmo Van Hove. Tennis Club remercient le enfants partir de 7
4 Niki Zach, 5 Edouard Guinet, Ils taient accompagns par club de Saint-Martin pour ans. Contactez le 06
6 Arthur Mulro, 7 Aurlien Sellier, leur entraneur Yves l'accueil chaleureux qui 90618081
8 Nathalie Zach, 9 Sam Thamas. Lacoste. leur a t rserv.










le ouea portai








E e a eiAlt- Lhdf i a







I

bw
-v UeQi U U lar


Y'm
............. en direct*et et-I Vido, iILIiid
....~~ ~~~~~~~~~~~~~~ . ............. ............ . . . .................iiiiiiiiiiii


...... ~ ~ ~ ~ ~ ~ .... .....iiiiiiiiiiii i
i~~~~~~~.... ...........III!!!!!! -





SUPERM RCHES






















Terrine de Cabri 85g" Pistou 80g
Terrine de Sansonnet 85g Paisto 8ug i9 Olives noires Grecques 230g Olives noires Picholines 200g
Terrine de a e 85g Caviar d'Aubergine 90g Olives vertes cassees 230g Olives vertes Picholines 200g
de ade 90gii 90g
. .
AMBRE POUR BB



7




Bracelet
7,90
Soupe de Soupe au Soupe de
poissons pistou poissons i
de roche 780g 850g 780g


. .. e .se

Cookies


Chocolat
ou
Chocolat noix
Gr 30 90 6x200g
moyen + Grain fin 2 offerts
moyen rain fin Tartelettes Cora Abricot 8xl 50g


BUHR Cossou







Cassoule Bouches en Ragot de porc 50 Rti de porc 95
Faon crole 30 sauce Cora au lieu de k u iieu de o
Le Montagnard 3x425g 9 8,95E le kilo ukio 9,95 e kilo d
800g lapin Poulet Canard

i Lih V & 2i







Ouverture du Championnat

de Saint-Barth de football
C'est parti pour le Cham- moins attendre la 71e minute aprs-midi. Aprs quelques L'AG E N
pionnat de Saint-Barth de pour voir le premier but de la minutes de jeu, une belle ST BARTH REAL ESTATE
football organis par le rencontre qui revient averse arrosait les 22 acteurs
Comit de Football de l'ASPSB. Mens au score, les et les arbitres d'un match A LOUER
Saint-Barthlemy. La pre- attaquants des Young Boys fourni en buts. Ce sont les Grand Cul de Sac, Villa 2 chambres + mezzanine
mire journe s'est droule ragissaient, mais pas assez attaquants de Carcajou qui 1 salle de bains, grand salon, cuisine,jacuzzi.
sur l'ensemble du week-end vigoureusement pour inqui- allaient les premiers et deux 2500 E /mois Hors charges d'eau et d'lectricit.
dernier au stade de Saint- ter l'arrire-garde portugaise. reprises, trouver le chemin (entretienjacuzzi etjardin inclus)
Jean devant un public En supriorit numrique, des filets. Au bout de 30
pars. Carcajou, l'Amical et aprs l'exclusion de deux minutes de jeu, le score etait-
l'ASPSB sortaient victo- joueurs des Young Stars, le dj de 2-0 en faveur des Saint Jean, bureau 21 m2 environ Excellent tat
rieux de cette premire match devenait plus facile joueurs de Carcajou. Offen- Pour tout renseignement, nous contacter
journe de rencontres, pour les champions en titre. ss, les joueurs de l'ASCCO
S Ils inscrivaient deux nou- se rvlaient dangereux sur
Le coup d'envoi du cham- veaux buts 8 minutes de la des contre-attaques bien A VENDRE
pionnat tait donn vendredi fin du match. Score final : menes. Rsultat: ils rdui- Bail Commercial Gustavia,
soir, lors de la rencontre ASPSB 3 Young Stars saient le score, quelques Local rue Oscar II Loyer 1600 euros /mois
opposant le tenant du titre, O.Samedi soir, le deuxime minutes avant la pause. 94L500 s
'ASPSB aux Young Stars, la match de cette lre journe En seconde priode, les4500
formation dont la moyenne de championnat opposait joueurs de Carcajou et de
d'ge est la plus jeune du l'Amical, un prtendant au l'ASCCO dveloppaient un Trs bel appartement St Jean
championnat. Pas beaucoup titre, aux Diables Rouges, bon jeu. A 15 minutes de la Entirement rnov, compos de 2 chambres, 2 salles de bains,
de lai e is toujours aussi dynamiques et fin, Carcajou marquait un Salon, cuisine quipe, grande terrasse, vue mer
de la premire mi-temps que fair play. Un match moyen troisime but, menant 3-1. 72
l'arbitre sifflait donc sur un jou sous les yeux d'une tren- Les joueurs aux couleurs du 725.000
score nul. En seconde taine de spectateurs. Le score Bara graient le match Marigot- Appartement Type 2
priode, le jeu devenait plus final sera de 3-0 en faveur de jusqu' la fin et dcro- Appartement Type 2
intressant et les attaques plus l'Amical. Pour clturer cette chaient donc les 3 points de Proche plage, rez de chausse,
franches, surtout du ct des lre journe, l'ASCCO ren- la victoire. vendu non meubl, trs bon tat
Portugais. Il faudra nean- contrait Carcajou dimanche 482.000 E

Dcompte Petit Cul de Sac
Dcompte
Sdes points: 2 terrains, vue mer imprenable
Victoire 3pts, Pour tout renseignement, nous contacter
Match nul 1 pt
Dfaite 0pt. LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEAN
aien T : (590) 51 07 50 F (590) 51 07 30 www.Iagence.com
Classement
r ler ASPSB 3pts,
S2 Amical 3pts,
3 Carcajou 3pts,
4 ASCCO Opt,
5 Diables Rouges Opt,
6 Young Stars Opt. Saint-Barth lemy

Calendrier
*Vendredi 13 20h: F S V
Carcajou vs Diables
Rouges
Samedi 14 19h30 ST JEAN
ASCCO vs Young Stars Appartement rnov, dcoration moderne
Dimanche 15 16h
Amical vs ASPSB proche de la plage et de tous commerces.
Surface : 45 m' Prix: 370.000 Euros
Plateau de football beniamin Saint-Martin
VITET
L'AJO E vainqueur du tournoi Villa rnover de trois chambres avec piscine bnficiant
L'cole de football de I d'une vue poustouflante sur les lagons.
la Juventus de Saint- Surface: 36 Prix: 15 Euros
Martin organisait Surface: 1 361m Prix: 145o.ooo Euros
comme chaque saison
un plateau de football POINTE MILOU
runissant les quipes
"benjamins" des les du villa de prestige 4 pices, 2 chambres, 2 salles de bains,
Nord. Cette rencontre piscine, vue panoramique sur l'ocan
amicale avait lieu
samedi 7 fvrier au Surface : 720 m' Prix: 2.8oo.ooo Euros
stade Alberic Richards.
Huit quipes taient MARIGOT
prsentes dont 14 ben-
jamins de l'cole de Villa rcemment rnove
football de l'Ajoe, avec vue magnifique sur Grand Cul de Sac et baie de Marigot,
accompagns de leurs
entraneurs Marco et 3 chambres, 2 salles de bains, piscine, jacuzzi.
Yves Gattaz. Un sans Surface : 1 930 m' Prix: 2.850.ooo Euros
faute pour les jeunes de
Saint-Barth. Victorieux t
de leurs trois matchs de
poule, ils terminaient premiers du classement face au FC Marigot sur le score de 2 buts 1. NA IM
et taient assurs de disputer la finale. Un bon dbut de saison pour l'cole de foot-
Aprs ce trs bon parcours, les protgs de ballde l'Ajoe.
Marco et Yves, trs motivs, allaient russir Samedi 14 fvrier, ce sera au tour des dbu-
un coup de matre en remportant la finale tants de se dplacer pour participer au plateau
du FC Marigot au stade Alberic Richards. s n s o s






VcYAGERK
90 27 78 78
www.voyl2.com Motonautisme A louer :Appartement meu- t
A VOTRE SERVICE bl une chambre, salon/oui- Avis DE DCES
815- A vendre cause dpart sine, salle de bain, buanderie, Courtney Kimball
7 OURS / 7 bateaux cabine Wellcraft terrasse, parking. 1500euros a la douleur de
DEP IS 4 A S Coastal Moteur 200 Mercury /mois Avalon St Barth Real vous annoncer le
Verado 4 temps 2008 Estate Tel: 05 90 87 30 80 dcs de son mari
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ! Immatricul CEE-tout quip Robert Zolend-
VHF ext + Remorque neuve. A louer Maison meubl 3 jusi, l'ge de
Couchage, toilette, lavabo, chambres, salon/cuisine, 2 jusk l'gede61
douchette eau douce, Mat- sdb, buanderie, terrasse, par- ans, survenu
riel de scurit Prix US$ king. 3000 euros/mois -Ava- San Juan, Porto
50.000 Tl.: 06 90 56 25 60 Ion St Barth Real Estate Tel: Rico, le mardi 3
05 90 873080 fvrier 2009.
SAINT BARTi Venant du Maine,
SINmT 5 Demandes aux Etats Unis, ils
de locations sont arrivs Saint e
nfo line Barth en 1994. Courtney etRobert, janvier 2008
fo0690 1 i47 coI ,l Sie d@ ange. cUrgent recherche pour client Ils auraient ft leurs trente ans de mariage le 30 aot 2009.
Sv usicf@0range.fr Ssrieux location l'anne 2 Une crmonie aura lieu une date ultrieure.
Rtro z l0m ou 3 Ch Loyer 2500euros
Automobiles max. Avalon St Barth Real
JOE e baEstate Tel: 05 90 87 30 80 814-Paris 160 vendre appar- trs bon rendements
LE JO Ut j l 815- Vends Hyundai Tuc- tement, 2 pices, rue de la St. Barth Properties Sotheby's
Sson V6 13000 lns, auto- Recherche Villa 2/3 cham- Pompe, 42m2 rnov, 3eme International Realty
matique 2005 12 CV TBE bres avec jardin. Faire offre au tage, trs lumineux, cuisine 0590 29 75 05
Chaque semaine 13000 euros 1. : 06 90 61 0590 87 81 71 ou au 0690 33 amnage; proximit de
votre hebdomadaire gratuit 09 26 ou 06 90 64 11 41 5876. tous commerces, quartier 818-Vds Condo sur le lagon
pour tout savoir sur la vie cd l /'i e. chic; Excellent investissement avec possibilit de ponton
A vendre Suzuki Swift anne IBonnes affoires et charmant pied terre. prix Sint Maarten, Simpson Bay
Retrouvez le en line sur 2007- 12000 km 9000 335 000 euros T Yacht club Refait neuf, cui-
www.journaldesaintbarth.coCm euros Tl.: 0690.38.18.58 el: 06 15 45 24 58 sine, lectricit, peinture, ver-
nis, volet anti-cyclonique, etc.
-os- De nombreux 809- A vendre : Appartement, 2 ch avec sdb, poss. de faire
SPu u pobjets de dcora- une chambre, rez de jardin, une 30. Scurit 24/24, 2 pis-
815- A vendre Honda 400XR tion, de meubles: lit situ aux Terrasses de Saint cines, Terrains de tennis,
S- Super Motard Rvision colonnes, tables Jean. Contacter l'agence Ici Jacuzzi. Contact Sylvain au
e complte 2000 euros basses, grande et La: 05 90 27 78 78 001 480 280 56 87 ou
Sdbattre Tel. : 06 90 55 49 39 armoire, bibliothque sculp- sylvain.gulay@wanadoo.fr
a te avec verres biseauts, 809- A vendre : Villa 3 cham-
Apts et Maisons vaisselle, vous attendent au bres, rnover sur un empla- Terrains
Ss s louer Grenier. Du lundi au vendredi cement exceptionnel Gou-
Sde 15h 18h30 et le samedi verneur. Contacter l'agence 814-Vend terrain avec permis
A louer partir du 15 fvrier : de 9h & 12h Place de I'Anse Ici et La: 05 90 27 78 78 de construire, vue mer excep-
r t P d appartement compose de 2 des Cayes 0590276778 tionnelle et unique sur la baie
ch, 1 bureau, 1 salon/salle SBath Sotheb de St.Jean et le rocher de
manger, cuisine, 2 sdb/WC, AV planche de surf neuve Properties w .ow..prul' Eden-Rock; deux minutes
terrasse. 2600 euros / mois. Surftech Bear Wombat 6'4" A vendre, proprit situe sur de la plage pieds. Tel: 06 19
SContacter IAgence Ici & l 05 2008 valeur 699euros vendu les hauteurs de Toiny trs 12 37 64
500 euros tel 06 90 58 79 12 belle vue sur toute la cte Est
de St Barth. Compose de 2 816- A vendre de particulier
Vends Table 2,50 x,50m logements indpendants de particulier terrain 1000 m2
he Best election en bois massif, Table une et deux chambres. avec permis de construire
ronde sur pied central Ltage peut tre lou l'an- pour belle villa piscine email
of Villas in St Barth diam 1,10m, coiffeuse ne et le rez-de-chausse la harrissonb@hotmail.com
avec Miroir ancien, semaine. Trs bon potentiel
vaisseliers 8 portes, de rnovation pour obtenir St.Barth Sothe
Plusieurs portants profes- une rsidence unique; Properties ......
sionnels en inox, Table St. Barth Properties Sotheby's A vendre, ce lot de 4 parcelles
en bois dessus marbre International Realty comprenant 3 villas de 1, 2 et
Diam m, Bureau ancien 0590 29 75 05 3 ch avec permis pour rno-
marquet en acajou 6 othevation et un terrain avec vue
tiroirs 1,67 x 0,85m St Barth SothebyS mer et permis de construire
dans l'tat, Properties INT.ION.L. pour une villa de 2 chambres,
et meubles d'appoints A vendre, proprit situe le tout situ dans un quartier
Tel. 0690 81 0590 Grand Cul de Sac avec trs agrable de Vitet et pouvant
belle vue mer. Deux villas se tre vendu sparment;
A vendre stand up paddle trouvent sur le mme terrain, St. Barth Properties Sotheby's
board de 12' ,super pour la spares par un parking. La International Realty
randonne en mer ou le surf maison principale a 2 ch et 0590 29 75 05
avec sa pagaie valeur 800 une piscine et peut tre loue
euros A VENDRE 500 euros la semaine. La 20 maison a Occasions d'affaires
06905879 12 une chambre et peut tre
loue l'anne. La disposi- 815- SARL ou BAIL vendre,
I Immobilier tion des maisons sur leterrain 68 m2, GUSTAVIA rue
Vente rend cette proprit idale Oscar 2, a saisir, Tl
pour des locations avec de 0690.65.62.62

RECHERCHE
DANS L'INTERET
.. DES FAMILLES Solution du prcdent numro
En l'absence de service 8 2 6 915 1 3 4 7
0 Real Estate j Agence Immobilire sociaux adquate,
j'informe ma fille putative, 7 4 3 2 61 9
a Villa Rentals a Location de Villas suitel'annonceparuedans
Le Joumrnal de Saint Barth 9 5 1 7 4 3 6 2 8
j Villa Management a Gestion de Villas n'746 du 19 septembre 2007,
que j'ai renonc le 9 avril 4 6 5 3 8 9 7 1 2
2008 la succession de mon 4 5 7 2
Visit our villas on / Visitez nos villas sur frre pour lui permettre de 3 2 1 7 6 5 9 4
lgalement se prsenter chez
www. icietlavillas.com le notaire Louvigne-Nony, 45 1 7 9 4 2 5 8 6 f3
avenue Marceau 75008 Paris
Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com et rclamer des dommages, 2 3 4 5 1 7 9 8 6
aprs avoir port plainte pour
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com abandon d'enfants contre 7
Grenier Frdric 4 rue du
Ph: 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 Moe-Ninine 97190 Gosier, 6 7 8 9 4 2 3 5
rue Samuel albergson pre.
rue Samuel Fahlberg Gustavia 971 33 Saint-Barthlemy MrGrenierFrdric. www.sudokustar.fr







Ca rabe s ffich e pub1icn iire CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
C r be sj GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
Impressions Numriques A roport Flchage routier Marina POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
,Grvures aser Agence Conseil en Communication HPITAL 05.90.27.60.35
06 90 41 95 96 II POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
S I MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
B GROS OEUVRE P Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
SCHARPENTE Publiciit e si gic iq e sauf le mercredi de 7h30 12h30
SU COUVERTURE ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
MENTREPRISE GNRALE DU StM tOMS SuppOiS SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
ENTREPRISE GENERALE DU BTP r RSV MRN 06.90.31.70.73
TEL.: 05.90.51.15.85 FAX: 0590.279.917 d Dcoupe vinyle et Impression numrique RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
T0 01.-"0 DISPENSAIRE 05.90.27.60.27
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com Fourniture et pose de films solaires DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
S e i ntu re Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
iCO r a t J n Husson Chantal 05.90.27.66.84
STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS, P TrEI Bruno PROST Maury Philippe 05.90.27.66.50
TOILE SUR MESURE o Buno POSRouaud Pierre 05.90.27.64.27
s e~,s s -T0.9. .T : Fax Tl: 0690 54 10 98 Fax : 0590 27 58 38 Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
A AI Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
R.|.o e lle i i S I Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
iCHAPPEMENT AMORTI R EPa iGE MDECINS SPCIALISTES
Ie S s 1 Chirurgien: Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Dermatologue: SaizerBirgit 06.90.36.10.83
Mme Bafounta 05.90.24.08.47
, GARAGE RAYM OND LEDE Gynecologue:Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
GARAGE RAYM OND L D E d uMaladie appareil digestif: Vassel Bemard05.90.87.90.92
A LU V MORQUAGE/ NTRETIEN Psychiatre: Berthier-Bicas Marie-Claude05.90.97 60 07
SR A TION / VENTE PICES OCCASIONS Cals Jean-Paul 05.90.872555
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE VIDANGE BV AUTO + BANC OBDII DelaplaceYves 05.90.235981
TL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com Ouvt Grand Fnd de 7H- 16H- T.: 05 90 27 89 14 Pallas Alain 05.90.87 25 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
JOUEZ LA TRANSPARENCE... E De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
SA C.S Rhumatologue/mdecin ostopathe
VparP Y A IT plaque ouI coupe surU m uMVuala Catherine 05.90.29.61.89
PLEXIGLASS & P C I Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
par plaque ou coupe sur mesure ISir t305;42'T 0iT001 T 1BCABINETS DENTAIRES
CABINETS DENTAIRES
06 90 61 83 88 T l. x(0 ,7(9 87 ,": Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
CIHAN G(E IB MENUISERIE SUR MESURE Mangel Marc 05.90.27.73.48
S0JI C A AMEUBLEMENT Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
IMMEUBLE LE COLIBRI O ESCALIER Redon Dimitri 05.90.27.87.28
GUSTAVIA J CUISINE Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
lc outiu EUDE PERSONNAISE GRA E AUTRES PROFESSIONS DE SANT
T-L.: O5 7 l 57 57UI BIE MAm Tl- 05.90.2776.21 A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65
S05 90 27 M E UI ERIE sbmenseie@wanadoo.fr Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
Infirmiers-Infirmires :
Jim m y M arcon N icolas IPERMIS DE CONSTRUIRE Barb Sophie 05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
Benoit Hlne 06.90.41.88.27
INTUREES ET SUIVI DE CHRANTIER Briscadieu Christophe 06.90.48.63.69
PEINTURE ENDUITS RAVALEMENT Gilles QL V1AS NEUF& RWOVATION Cardon Isabelle 06.90.62.90.10
035 9 95 O l -I Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
Ceil.: T0I 0 35 9 9 T 05 90 27 89 59 Fax : 05 90 27 72 23 DeguingandCarole 06.90.41.78.22
email: lilijim@orange.fr siret: 492 907 118 000 11 E-mail : mpgnicolas@wanadoo.fr Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
Melinand Ccile 06.90.37.27.42
S Meyer Marie-Jo 06.90.73.93.94
ou I S udoku rt RillotBrigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
R Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9 Masseur-Kinsithrapeutes :
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres Andr Sandrine 05.90.87.20.09
C carrs, rempli lescasesvidesBertin Guylne 05.90.27.81.32
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par Dertin Guylne 05.90.27.67861.32
SI 9 StBarthligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi- Godfn Frdue ric 05.90.27.67.86
Godfrin Frdric 05.90.27.67.86
dement russir vos premires grilles. Bon jeu Jourdan Vronique 05.90.29.72.42
Retrouvez la solution dans notre prochain numro Klein Grard 06.90.64.87.40
StMaingard Bemadette 05.90.27.81.32
i2 5 9 4 Marchesseau C. 05.90.29.48.10
A_ Sorrentino Jean Christophe 06.90.71.53.57
a Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
i au 0 90 54 76 9 43 [ Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
Orthophoniste : Bouyer Christine 05.90.27.88.29
L J 1 2 Ostopathe: Minguy Benoit 069071.36.15
WormserNicolas 05.90.27.67.86
4 7 J O Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
DE T-BART Psychologue: Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
DE -B RTH 8 5 Chard-HutchinsonAline 06.90.71.05.31
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110 _1 7 6 PHARMACIES
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise 9 1 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute Iland Parmac Sta
Rdaction Rosemond Graux LABORATOIRE D'ANALYSES: 05.90.29.75.02
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad RADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Maquette Agnes, nanasbh.com
Imprimeur Daily Herald N.V. 9 4 8 2 VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth dcline toute responsabilit sur Kaiser Maurice 05.90.27.90.91
les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72
publicits publis dans le journal interdites sans notre autorisation crite. www.sudokustar fr





SUPERMARRCHE S







HUiTRE 11,95
BEYRIE nA4x24
LABEYRIE








rd 195,00
Aperifoiegras Labeyrie Foie Gras de Canard Entier
Lot de 2 canard & oie 200g Labeyrie Lobe 25 Le coffret Caviar Partager
au lieu de 27,95e au lieu de 49,95e 10g et 2 cuillieres en nacre



. A B E Y R I E' R
'Va fen t.n.







Barquette de fraises Bloc de foie gras de canard Bloc de foie gras d'oie
coeur" 340g 185g + une Lyre au lieu de 29,95e 185g + une Lyre au lieu de 31,95e




. SONT AEEv S
-Roses rouges
SBouquet de roses rond
Orchides
Chamagne Champagne Bouquet de roses assorties.
Veuve eringer Antoinette Mini rosiers en pot
Premier Cru 75cl d'Hauteuille 75cl Phalaeno*
Kalanchoe*


Mousserelle de Canard 1800
la rose Prix au kilo y

Chvre coeur du Berry O0
aux Cramberries frais O
Prix la pice 170g

Chvre coeur fermier
frais aromatis 00
Prix la pice 250g


Jeu de la St Valentin
2 PANIERS GARNIS Gagner Remplissez ce bulletin et dposez-le dans l'urne.

N om: ....... / ....... / ....... / ....... / ....... / ....... / ....... / ....... / ....... / ....... /
Adresse




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E ELes Mangliers Saint-Jean 97133 St-Barthélemy Tél : 05.90 27 80 88 Fax : 05.90 27 80 85claudine.mora@wanadoo.fr T T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60e-mail : journalsbh@wanadoo.frISSN : 1254-0110 N°814… Mercredi 11 février 2009LEJOURNALDESAINT-BARTH Aprs la Guadeloupe le 19 janvier, la Martinique le 5 fŽvrier, la RŽunion s'apprte ˆ basculer dans un mouvement de blocage gŽnŽral tŽmoignant de l'insatisfaction des populations ultramarines, touchŽes de plein fouet par un pouvoir d'achat en constante diminution. ASaint-Martin, les enseignants ont eux aussi dŽcidŽs de dŽbrayer (lire ci-contre). Aujourd'hui, le gouvernement craint que la contestation ne s'Žtende ˆ tous les territoires outre-mer et comme cela a dŽjˆ ŽtŽ soulignŽ, ˆ la mŽtropole. Petit panorama de a situation chez nos voisins. Lire pages 15 et 16 P P é é n n u u r r i i e e d d   e e s s s s e e n n c c e e : : f f a a u u s s s s e e r r u u m m e e u u r r P P é é n n u u r r i i e e d d   e e s s s s e e n n c c e e : : f f a a u u s s s s e e r r u u m m e e u u r rHier mardi, les deux stations-service de l'”le ont ŽtŽ prises d'assaut par des automobilistes inquiets. Cette migration aux pompes est arrivŽe aprs l'annonce d'un durcissement de la grve en Guadeloupe et en Martinique. Mais il ne s'agit que d'une rumeur: l'approvisionnement de l'”le en carburant est normal. Lire page 2. Ouvert 7 jours /7 Non Stop VILLA CRÉOLE YOUR FAVORITE SHOP BLEUMARINE Pouvoir d'achat :Les DOMS'ENFLAMMENT

PAGE 2

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 8142 Al'aŽroport, une annŽe dans la moyenne basseÉAvec 164 282 passagers accueillis (dŽparts et arrivŽes), l'annŽe 2008 se place dans le bas du tableau dans l'ordre de la frŽquentation touristique depuis 1997. Elle arrive ainsi en 9 position (sur 12) devant 2002 (162 683), 2004 (161 598) et 2005 (159 505) dernire de la classe, et enregistre une perte nette de 16 131 passagers par rapport ˆ 2007. La baisse touche l'aviation commerciale (-8,61%), frappant durement l'aviation non commerciale qui recule de 32,35% en 2008 par rapport ˆ 2007. Sur le papier, toutes les compagnies ne sont pas touchŽes par la baisse. Air Antilles Express voit ainsi ses parts de marchŽ s'envoler et progresse de 64,4% par rapport ˆ 2007. Mais la hausse est fictive: il s'agit en rŽalitŽ du transfert des clients Air Cara•bes vers cette compagnie qui a repris l'exploitation des vols d'Air Cara•bes vers la Guadeloupe depuis le 1er juillet. Et de fait, Air Cara•bes qui signe ici son dŽsengagement dans la desserte de la destination, passe de second ˆ troisime transporteur derrire Winair, premier avec 57852 passagers (mais un nouveau recul d'environ 6% par rapport ˆ 2007), et Saint-Barth Commuter, second avec 37064 passagers transportŽs. A signaler que la compagnie locale tient le choc qui ne recule que de -0,2% par rapport ˆ 2007. Dans ce tableau aŽrien, le seul vrai gagnant est la compagnie de charters privŽs Trade Wind Aviation qui enregistre une hausse d'un peu plus de 10% du nombre de ses passagers, passant de 3014 en 2007 ˆ 3324 en 2008.É en fort recul au second semestre Les statistiques de l'aŽroport qui se prŽsentent cette annŽe selon une ventilation plus affinŽe (avec notamment des chiffres selon les aŽroports de destination et au dŽpart de Saint-Barth.) livrent d'autres enseignements sur cette annŽe 2008 qui a connu des soubresauts inhabituels dans sa frŽquentation. Les trois premiers mois ont ainsi connu une croissance, faible, mais positive Ð entre 0,35 et 2,95%qui ont cŽdŽ la place ˆ un mois d'avril en chute de plus de 21% par rapport ˆ la mme pŽriode 2007! Depuis, la frŽquentation n'a pas cessŽ de chuter avec des Çplus hautsbasÈ ˆ deux chiffres ˆ partir de septembre: -20,51% en septembre, -18,05% en octobre, -15,39% en novembre et 11,10% en dŽcembre. Une tendance ˆ la baisse au second semestre que l'on retrouve dans le tourisme mondial o, ˆ la croissance ˆ +6% du premier semestre, a succŽdŽ un tout petit +1%.Au port, la plaisance s'effriteL'annŽe 2008 qui voit la frŽquentation du port globalement diminuŽe, contraste avec celle 2007, annŽe de tous les records. Pour autant, ce n'est pas ˆ proprement parler une ÇbŽrŽzinaÈ. Ainsi, dans le secteur de la plaisance (yachts et voiliers de passage), mme si la baisse est rude (-12,2% en nombre de passagers par rapport ˆ 2007), 2008 reste dans la moyenne haute dans l'ordre de la frŽquentation. Avec 34564 passagers dans la catŽgorie, elle Žmarge en effet ˆ la troisime place des meilleures annŽes depuis 1997. MAIS, le premier trimestre de la saison au port (de novembre 2008 ˆ fin janvier 2009) accuse une baisse de 19% en nombre de passagers et de 15% en nombre de bateaux, laissant prŽsager une chute tout aussi dure pour les mois ˆ venir. Le trafic des ferries a lui aussi connu une baisse en 2008 qui s'est toutefois limitŽe ˆ un -4,39% en nombre de passagers par rapport ˆ 2007. Comme pour la plaisance, le premier trimestre de la saison au port (de novembre ˆ fin janvier) marque cependant une chute plus importante, de l'ordre de -22% en nombre de passagers, passant de 16847 ˆ 13050. C™tŽ paquebots, disons le tout net: l'annŽe 2008 a clairement ŽtŽ la plus mauvaise depuis 1997. Autant en nombre d'escales -147 contre 188 en 2007-, que de nombre de passagers Ð 42477 contre 45039 en 2007-. Les choses s'arrangent nŽanmoins au premier trimestre de la saison au port (de novembre ˆ fin janvier) o le nombre d'escales a crž de 4%, passant de 74 ˆ 77 escales et celui des passagers de 32%, passant de 21 961 ˆ 27 752 par rapport ˆ la mme pŽriode en 2007. Une Žrosion de la destination?AdŽfaut de statistiques quant ˆ la nationalitŽ des visiteurs, leur durŽe de sŽjour, leur taux de satisfaction, bref de connaissances prŽcises sur qui sont nos visiteurs et leurs attentes, difficile de dire si Saint-Barth est aujourd'hui victime d'une Žrosion de la destination ou si la baisse enregistrŽe en 2008 constitue une des consŽquences de la crise Žconomique mondiale. Une chose est sžre: aprs un dernier trimestre 2008 qui a enregistrŽ une baisse de la frŽquentation ˆ deux chiffres, le dŽbut 2009 ne se prŽsente pas sous de meilleurs auspices. Le Cttsb a du travail et il faut espŽrer qu'aprs un an d'existence, celui-ci dŽvoile rapidement son plan anticrise. AdŽfaut de quoi, la chute pourrait tre sŽvre. Hier mardi, les deux stations-service de l'”le ont ŽtŽ prises d'assaut par des automobilistes inquiets, crŽant d'importants bouchons ˆ Lorient et ˆ Saint-Jean! Cette migration aux pompes est arrivŽe aprs l'annonce d'un durcissement du mouvement social en Martinique qui entrait hier dans son sixime jour de grve gŽnŽrale et o sont installŽs les dŽp™ts de la Sara, SociŽtŽ anonyme de la raffinerie des Antilles, qui approvisionne Saint BarthŽlemy en carburant. Beaucoup ont craint que les dŽp™ts ou le port soient bloquŽs et ce faisant, que l'approvisionnement en carburant soit rendu impossible. Le phŽnomne a pris une telle ampleur que la CollectivitŽ a dž se fendre d'un communiquŽ dŽmentant la pŽnurie ou mme le risque de pŽnurie. SignŽ du premier vice-prŽsident Yves GrŽaux, le communiquŽ rappelle que Çles rumeurs de pŽnurie de carburant qui circulent sont totalement fausses. Les rŽserves actuelles sont ˆ leur niveau normal et permettent un approvisionnement normal des consommateurs selon le dŽbit habituel jusqu'au prochain passage du pŽtrolier, programmŽ avant la fin du mois de fŽvrierÈ. Et d'ajouter que Çd'ores et dŽjˆ, des contacts et dispositions ont ŽtŽ pris pour faire assurer l'approvisionnement de l'”le par un autre circuit, si nŽcessaireÈ. P P é é n n u u r r i i e e d d   e e s s s s e e n n c c e e : : a a i i n n s s i i v v a a l l a a r r u u m m e e u u r r LELITREDESSENCEÀ1 EURO!ConsŽquence de la baisse du prix du litre de carburant intervenue lundi en Guadeloupe, le litre de SP 95 est passŽ de 1,06 euro ˆ 1 euro lundi matin, retombant ˆ un prix antŽrieur ˆ aožt 2005. Le gas-oil s'affiche quant ˆ lui ˆ 1,02 euro le litre. Les chiffres de frŽquentation de l'aŽroport Gustav III et du port de plaisance en 2008 amorcent effectivement une baisse, mais celleci n'a rien d'une chute libre: 8,94% ˆ l'aŽroport; entre -4,39% et -12,2% au port par rapport ˆ une annŽe 2007 qui Žtait plut™t une bonne annŽe. De ce seul point de vue, cela n'a rien de dramatique. Il ne faut nŽanmoins pas minimiser cette baisse qui intervient alors que la frŽquentation touristique mondiale a crž globalement de 2% en 2008, selon les chiffres de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) rendus publics le 27 janvier dernier. Analyse ci-dessousLETOURISMEMONDIALGLOBALEMENTENRÉCESSION,MAISPASPARTOUTL'OMT qui a notŽ un ralentissement de la croissance ds le second semestre 2008, table sur une tendance baissire identique en 2009. Au pire, l'organisation table sur un recul global de 2% du nombre de touristes. Au mieux leur nombre restera stable. Dans ce scŽnario, l'Europe et l'AmŽrique (dont la Cara•be) devraient tre les rŽgions du monde les plus affectŽes par une baisse qui pourrait dŽpasser les deux chiffres dans certaines destinations, en raison de la crise Žconomique qui a commencŽ ou va commencer ˆ plonger en rŽcession leurs marchŽs de prŽdilection. En Asie, Pacifique, Afrique et Moyen Orient, toujours selon l'OMT, la tendance serait en revanche ˆ la croissance, mme si celle-ci sera moins importante que la moyenne observŽe ces dernires annŽes. Situation contrastée en CaraïbesLe 29 janvier dernier, le CTO, Caribbean Tourism Organization rendait publique les statistiques de frŽquentation touristique 2008 de ses membres. Des statistiques qui contrastent, selon les destinations. On apprend ainsi qu'Anguilla aurait perdu 10% de visiteurs sur la pŽriode de janvier ˆ aožt, mais que Sint Maarten (hors croisiŽristes) Žtait toujours dans le vert fin octobre, affichant un +3,9% sur la pŽriode de janvier ˆ octobre. La plus belle embellie sur 2008 serait Curaao, + 30,9% (266164 visiteurs) entre janvier et septembre, suivi d'Aruba (+15,9% de janvier ˆ avril et 295 841 visiteurs) et de Cuba, +10,9% (1,9 million de visiteurs) de janvier ˆ octobre. La chute la plus importante, est celle du Guyana, 25,8% (38590 visiteurs) entre janvier et mai, prŽcŽdŽ d'Anguilla (53077 visiteurs, -10,8% entre janvier et aožt) et de Saint Vincent et les Grenadines (52 899 visiteurs, 10,4%). Seul membre des Antilles franaises, la Martinique aurait pour sa part connu un recul de 4,4% de janvier ˆ aožt. Sur les 27 destinations, 13 affichent par ailleurs une frŽquentation touristique en baisse. FrŽquentation touristique 2008En baisse, mais pas en chute libre LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV Retrouvez le Journal surwww.journaldesaintbarth.com

PAGE 3

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 8143 Enseignant de formation, Michel Magras, aujourd'hui sŽnateur de Saint-BarthŽlemy, a toujours fait Ïuvre de pŽdagogie. Aujourd'hui, il tient ˆ Žclairer de ses connaissances le dŽbat actuel portant sur le reversement annuel au budget de l'Etat d'une somme de 5,6 millions d'euros, rŽsultant de la Dotation Globale de Compensation (DGC). Nature, consŽquences et raisons de ce prŽlvement sur les recettes de la CollectivitŽ, le sŽnateur revient sur cette DGC sous forme de questions-rŽponses. Qu'est-ce que la DGC? La Dotation Globale de Compensation est la diffŽrence entre les dŽpenses assumŽes auparavant par l'Etat, le dŽpartement et la rŽgion Guadeloupe et la commune de Saint-BarthŽlemy et les recettes perues par l'Etat et ces collectivitŽs sur l'”le. Pourquoi l'Etat a-t-il calculŽ cette DGC? En Žrigeant la commune de Saint-BarthŽlemy en CollectivitŽ d'Outre-Mer dotŽe de l'autonomie, la loi organique a transfŽrŽ ˆ cette dernire une partie des compŽtences de l'Etat et l'ensemble des compŽtences exercŽes par la commune, le dŽpartement et la rŽgion Guadeloupe. Chacune de ces compŽtences, outre qu'elle reprŽsente un pouvoir de dŽcision, constitue des recettes et des dŽpenses. Quelle que soit la collectivitŽ de la RŽpublique, lorsque l'Etat transfre une compŽtence, il transfre Žgalement les charges affŽrentes. Si cette compŽtence permet ˆ la CollectivitŽ de percevoir une recette, on considre que c'est un transfert de ressource. Comment est calculŽe la DGC ? Pour calculer la DGC, une commission d'Žvaluation des charges a procŽdŽ ˆ l'estimation de la moyenne des dŽpenses dont a bŽnŽficiŽ Saint-BarthŽlemy entre 1996 et 2006. L'Etat, de son c™tŽ, a calculŽ les recettes fiscales perues ˆ Saint-BarthŽlemy. Pourquoi est-elle nŽgative? Les recettes transfŽrŽes sont arrtŽes ˆ partir de ce que percevaient l'Etat et les collectivitŽs de la Guadeloupe l'avantdernire annŽe prŽcŽdant l'entrŽe en vigueur du statut. Elles constituent le potentiel fiscal de Saint-BarthŽlemy, c'est-ˆdire, les recettes que la CollectivitŽ peut potentiellement percevoir. Ce calcul ne tient pas compte du statut fiscal de la CollectivitŽ car il est effectuŽ en appliquant les rgles fiscales applicables avant l'entrŽe en vigueur du statut. Ainsi, schŽmatiquement, on raisonne Çcomme si la CollectivitŽ avait conservŽ les rgles fiscales nationalesÈ, mais si la CollectivitŽ dŽcide d'appliquer d'autres rgles, cela relve d'un choix politique local. Ds lors, compte tenu de ce potentiel fiscal, il appara”t que l'Etat a transfŽrŽ davantage de ressources que de dŽpenses. C'est pour cela que la DGC est ÇnŽgativeÈ, contrairement ˆ celle de la COM de Saint-Martin qui devra assumer plus de dŽpenses qu'elle ne peut percevoir de recettes selon ce calcul. Le montant de 5,6 millions d'euros n'est-il pas exagŽrŽ? Les calculs sont incontestables. De plus, il convient de prŽciser que ce montant a ŽtŽ alignŽ sur la fourchette basse. En effet, certaines ressources fiscales, telles que les plusvalues immobilires, taxes sur les fortunes franaises domiciliŽes ˆ Saint-BarthŽlemy, etc, n'ont pas ŽtŽ prises en compte dans les recettes transfŽrŽes en raison de leur caractre variable et pour des raisons techniques. Par ailleurs, il est ˆ noter que l'Etat continuera de percevoir l'imposition sur les non rŽsidents fiscaux et sur les revenus des activitŽs extŽrieures ˆ l'”le. La DGC va-t-elle augmenter chaque annŽe? Sur ce point, les avis restent encore partagŽs, mais selon l'administration du ministre du Budget, son augmentation annuelle sera comprise entre 1,3 et 2%. Pourquoi avoir contestŽ la DGC, notamment au SŽnat? La CollectivitŽ n'a pas contestŽ la DGC dans son principe puisqu'elle Žtait prŽvue par la loi, mais elle a contestŽ le principe d'une compensation de la perte de ressources pour le dŽpartement de la Guadeloupe, qui reprŽsente 2,9 millions sur les 5,6 millions de DGC. En toute logique c'est ˆ l'Etat qu'il appartient d'assumer la dŽcision de compenser les pertes de recettes de la Guadeloupe. Mais en rŽalitŽ, l'Etat a considŽrŽ que la Guadeloupe n'avait pas ˆ ÇpayerÈ notre dŽcision de quitter le dŽpartement de la Guadeloupe et subir une diminution de son budget. Quelles vont tre les consŽquences sur le budget de la COM? Cette somme devra tre prŽvue comme une dŽpense obligatoire dans le budget votŽ chaque annŽe par le Conseil territorial. Durant les deux prochaines annŽes, la DGC reprŽsentera 20% du budget, puis 15% ˆ compter de 2011. Il faut toutefois prŽciser que ces proportions ne tiennent pas compte de deux variables qui viendront abonder le budget. Il s'agit d'une part, des sommes perues au titre des plus-values immobilires. D'autre part, comme les autres collectivitŽs d'outre-mer, Saint-BarthŽlemy bŽnŽficiera notamment des crŽdits de l'Etat au titre de la stratŽgie de croissance pour l'outre-mer. Le secrŽtaire d'Etat ˆ l'outre-mer, Yves JŽgo a d'ailleurs annoncŽ l'attribution d'une enveloppe de 2,1 millions d'euros allouŽe ˆ la COM pour ses investissements. La DGC va-t-elle entra”ner une augmentation de la fiscalitŽ locale? Ace jour, cela n'est pas prŽvu. La gestion de la commune et de la COM aujourd'hui, lui permet de rŽgler son dž ˆ l'Etat sans augmenter la fiscalitŽ locale. De plus, une partie des recettes avait ŽtŽ sous ŽvaluŽe. La CollectivitŽ disposera donc chaque annŽe d'un budget suffisant sans avoir ˆ augmenter les taxes locales pour le moment.Le sénateur Michel Magras explique la DGC Dengue: 33 cas la semaine passŽe33 nouveaux cas cliniquement Žvocateurs de la dengue ont ŽtŽ enregistrŽs lors de la semaine ŽcoulŽe, portant ˆ 482 le nombre de ces cas depuis le dŽbut de l'ŽpidŽmie fin octobre 2008 peut-on lire dans le dernier point ŽpidŽmiologique publiŽ lundi sur le site web de l'Invs. Aucune hospitalisation n'a en revanche ŽtŽ observŽe depuis les trois dernires semaines. De mme, l'Invs constate que le nombre de cas biologiquement confirmŽs a diminuŽ rŽgulirement au cours des quatre dernires semaines, tout en se maintenant au dessus du niveau maximal attendu.

PAGE 4

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 8144 RESTAURANTLE GAìAC HïTELLETOINYANSEDETOINYSAINTBARTHƒLEMYTel. : 0590 27 88 88 Email: legaiac@letoiny.com RESTAURANTLEGAìACSoirée CréoleBUFFETD'ENTRƒESFruit ˆ pain en surprise, Boquite au porc et thym, Chiquetaille de morue ˆ l'avocat, FŽroce d'avocat, Crabe farci aux poivrons et cives, Croquettes de fruit ˆ pain, Gombos sauce crŽole, Petits p‰tŽs salŽs au lambis, Boudins crŽoles, Salade de chatrou, CŽvichŽ de mahi mahi, Souska• de mangues , Cristophines farcies, Tarte ˆ la patate douce ---PLATPRINCIPALAU CHOIXFricassŽe de lambis et riz crŽole, Rougaille de thon au gratin de patate douce, Papillote de mŽrou ˆ la mangue Ou Colombo de porc, Poulet boucanŽ Garniture au choix : Riz crŽole, Gratin de patates douces ---BUFFETDE DESSERTSGratin de papaye, Tourment d'amour, Tarte fine ˆ la banane, Tarte fine ˆ la mangue, Beignets de manioc et chaudeau de Martiniq ue, Salade de melon au vin rouge et citron, Ananas surprise, Rocher coco, G‰teau ˆ la cannelle, Crme caramel ˆ la mangue, Crme caramel ˆ la coco, Blanc manger coco ---RHUMS ARRANGƒS 45   par personne tous les vendredis soirs ˆ partir du 13 fŽvrier 2009 DŽcouvrez la nouvelle Elu le 12 novembre dernier au titre de prŽsident de la Chambre Economique Multiprofessionnelle (CEM), Alain Magras nous a confirmŽ hier mardi, en avoir dŽmissionnŽ ˆ la fin du mois de janvier. Il nous a Žgalement indiquŽ avoir renoncŽ ˆ Çtous ses postesÈ au sein de la chambre. Le leader de la liste ÇEnsemble, ma”trisons l'avenir Žconomique de Saint-BarthŽlemyÈ arrivŽe en tte aux premires Žlections de la Chambre le 8 novembre 2008 explique avoir pris cette dŽcision Çpour des raisons strictement personnellesÈet n'a pas souhaitŽ en dire davantage. C'est Christine Caze, du collge Commerces, et suivante sur la liste, qui a remplacŽ Alain Magras au sein de la CEM qui continue ˆ fonctionner. ConformŽment aux statuts de cet Žtablissement public, l'intŽrim est en effet assurŽ par le 1er vice-prŽsident Pierre Kircher jusqu'au 16 fŽvrier prochain, date ˆ laquelle les douze membres se rŽuniront en assemblŽe gŽnŽrale pour procŽder ˆ l'Žlection du nouveau prŽsident. Plus d'informations dans notre prochaine Ždition.AdoptŽe ˆ l'unanimitŽ par le Conseil territorial, la dŽlibŽration N¡200664 CTmodifiant les tarifs portuaires n'a en revanche pas convaincu les usagers permanents du port (possŽdant des bateaux mouillŽs ˆ l'annŽe dans le domaine portuaire) qui voient dans cette modification une augmentation substantielle et injuste des tarifs de mouillage jusque-lˆ pratiquŽs. Et de fait, la dŽlibŽration qui prŽvoyait notamment de passer ˆ 50 centimes d'euro le tarif du mtre de bateau par jour, contre 10 ou 19 centimes prŽcŽdemment*, aboutissait au terme de l'annŽe, ˆ une augmentation que les usagers ont estimŽ ˆ plus de 400% pour certains. Saisi de la grogne des usagers du port ˆ son retour de Paris, Michel Magras, viceprŽsident en charge des affaires portuaires, a organisŽ une premire rŽunion le 16 janvier dernier o il a reu leurs dolŽances. Relevant certaines anomalies dans la dŽlibŽration prise, le vice-prŽsident a acceptŽde procŽder ˆ une rŽvision des tarifs de mouillage et en consŽquence, a fait suspendre le prŽlvement des taxes de mouillage dont le paiement sera rattrapŽ une fois les nouveaux tarifs dŽfinitifs. C'est ˆ l'occasion de cette rŽunion qu'a ŽtŽ dŽcidŽ le principe de crŽation d'un comitŽ des usagers permanents du port. Une seconde rŽunion d'Žtape a eu lieu le 3 fŽvrier dernier entre cinq reprŽsentants des usagers permanents, Michel Magras et le directeur du port, chargŽ d'Žlaborer la nouvelle grille de tarifs. Au terme de la rŽunion, un consensus entre les parties semblait avoir ŽtŽ trouvŽ sur la base d'un tarif de 0,30 centimes d'euro par mtre, par jour pour les navires habitŽs au mouillage. RŽuni deux jours plus tard, le 5 fŽvrier dernier, l'ensemble des usagers manifestera finalement son opposition, Çplus choquŽ par l'inŽgalitŽ de traitement, que par les montants envisagŽsÈ au nouveau projet de grille tarifaire remis ˆ leurs reprŽsentants. Ils reprochent notamment un Žcart trop important entre les tarifs de mouillage d'un bateau habitŽ et d'un bateau inoccupŽ. Ils demandent ˆ reprendre la concertation, souhaitant parvenir ˆ un accord amiable. Favorable au dialogue, Michel Magras n'a pas cachŽ sa surprise quant au refus des usagers permanents. Il regrette notamment que le projet de grille tarifaire, toujours ˆ l'Žtude, mais qui avait ŽtŽ communiquŽ dans un souci de transparence, ait ŽtŽ pris comme argent comptant. ÇIl n'Žtait pas finalisŽ et les conclusions tirŽes par les usagers ne sont, de fait, pas les bonnesÈ, indique Michel Magras qui a cependant dŽcidŽ de rencontrer ˆ nouveau le comitŽ des usagers lors d'une rŽunion qui devrait se dŽrouler jeudi matin. * Les interprŽtations sont diffŽrentes en fonction des parties: les usagers indiquant avoir toujours payŽ 10 centimes d'euro par mtre, le vice-prŽsident en charge des affaires portuaires oppose un texte qui prŽvoit un taux proche de 20 centimes.Seize conteneurs bloqués en GuadeloupeSeize conteneurs, dont trois frigorifiŽs, sont bloquŽs sur le port de Jarry, a-t-on appris auprs de la sociŽtŽ AMTM, principal agent maritime de l'ile. Ils font partie de la cargaison du Fort Sainte-Marie, le cargo CGM parti du Havre le 25 janvier et sur lequel les portiqueurs du port autonome ont abaissŽ les bras mobiles de trois des quatre portiques mercredi 4 fŽvrier, avant que le port ne soit finalement bloquŽ. Finalement dŽbarquŽs sur les quais vendredi dernier, les conteneurs n'ont pas pu tre rŽembarquŽs pour Saint-BarthŽlemy et devraient rester en Guadeloupe jusqu'ˆ ce que cesse le mouvement de grve au port de Jarry. Chez AMTM, on assure qu'un plan B a ŽtŽ mis en place qui prŽvoit de faire transiter les marchandises par Philipsburg le temps que durera le mouvement de blocage en Guadeloupe. De fait, les prochains conteneurs sont en cours de transbordement ˆ bord d'un cargo qui quittera Le Havre le 15 fŽvrier prochain ˆ destination du port de Sint Maarten qu'il devrait atteindre le 23 fŽvrier.ArrivŽe ˆ Saint-Barth prŽvue entre le 25 et le 28. Chambr e Economique Multipr ofessionnelle Alain Magras a dŽmissionnŽ Nouveaux tarifs por tuair es L L e e s s d d i i s s c c u u s s s s i i o o n n s s c c o o n n t t i i n n u u e e n n t t p p o o u u r r u u n n s s y y s s t t è è m m e e c c o o n n s s e e n n s s u u e e l lMŽtŽo France a Žmis hier mardi un bulletin de vigilance jaune valable pour la Guadeloupe, la Martinique et les ”les du Nord. La vigilance concerne un avis de vent et de mer forte et dangereuse qui devrait troubler les ”les jusqu'ˆ jeudi soir. Voici le dŽtail du bulletin. Situation mardi soir L'alizŽ de Nord-est se renforce actuellement sur l'Atlantique au nord des Petites Antilles et va atteindre rapidement nos ”les. En liaison avec ces vents plus forts, l'Žtat de la mer devait se dŽgrader durant la nuit de mardi, et la mer restera forte mercredi et jeudi. PrŽvisions Le vent de secteur Nord-est va atteindre assez frŽquemment 50 ˆ 60 km/h en vitesse moyenne, avec des rafales proches de 80 km/h, notamment accompagnant les grains pluvieux. La mer va devenir hachŽe et dangereuse avec des creux moyens dŽpassant 3m50 en cours de nuit et demain mercredi. ConsŽquences Cette mise en vigilance Jaune sera valable pour 36 ˆ 48 heures, sans risque de passer au niveau supŽrieur "Orange"Les Iles du Nord en vigilance jaune

PAGE 5

RÉCRÉATION SHOPPING

PAGE 6

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 8146 La CollectivitŽ peut-elle contraindre ˆ payer la vignette?Maxime Desouches : bien que nous soyons toujours en attente du dŽcret habilitant la CollectivitŽ ˆ imposer des sanctions pŽnales qui, rappelons-le, viendront en plus des mesures administratives sous forme de peines d'amendes de 30 ˆ 50 euros, la CollectivitŽ est lŽgalement en mesure et ˆ mme de contraindre les propriŽtaires de vŽhicules Ð autos ou deux-rouesde s'acquitter de cette taxe prŽvue aux articles 117 et 118 du code des Contributions. Cela veut dire que si effectivement les gendarmes ou les policiers territoriaux ne peuvent aujourd'hui dresser procs-verbal pour dŽfaut d'affichage de vignette, la trŽsorerie est ˆ mme d'adresser des titres de recouvrement aux contrevenants. Comment? Maxime Desouches : c'est trs facile. Il suffit de s'appuyer sur le fichier du parc des vŽhicules circulant ˆ SaintBarth dont la CollectivitŽ a repris la gestion. Ce faisant, le 31 mars ˆ minuit, gr‰ce au systme informatique mis en place, nous serons en mesure de dresser une liste de tous les propriŽtaires de vŽhicules immatriculŽs n'ayant pas acquittŽ la vignette 2009. Ce fichier d'impayŽs sera transmis ˆ la trŽsorerie qui procdera au recouvrement soit au travers d'une saisie sur compte bancaire ou par voie d'huissier de justice, tel que le prŽvoit le chapitre 4 du livre 3 du code des Contributions de SaintBarthŽlemy. S'il n'y a pas de sanctions pŽnales en cas de non paiement de la vignette, quelles sont les sanctions applicables aujourd'hui? Maxime Desouches : Les sanctionsfiscales prŽvues aux articles 154 ˆ 157 du Code des contributions. Celles-ci prŽvoient une majoration de 80% du prix de la taxe sur les vŽhicules terrestres ˆ moteur une fois passŽ le dŽlai de recouvrement. En clair, pour une vignette de 100 euros, la facture se montera ˆ 180 euros aprs le 31 mars ˆ laquelle il faudra encore ajouter un intŽrt de 0,75% par mois de retard. En outre, ne pas payer sa vignette empche toute destruction, exportation et vente du vŽhicule. Le systme de paiement de la vignette Žtant en effet interfacŽ avec celui des immatriculations, toute transaction sera bloquŽe, jusqu'au paiement de ces taxes et des Žventuelles majorations! Pourtant, ceux qui n'ont pas payŽ en 2008 n'ont pas ŽtŽ poursuivis. Maxime Desouches : je dirais, pas encore poursuivis. Durant l'annŽe 2008,les services n'ont pas ch™mŽ,nous avons dž informatiser le fichier d'immatriculation des vŽhicules que les services de l'Etat n'avaient pas fait prŽcŽdemment. Le travail Žtant aujourd'hui terminŽ, les poursuites vont commencer.Le PrŽsident a ŽtŽclair sur le sujet:il n'y aura pas d'arrangement possiblepour toutes les personnes de mauvaises foi. Ceux quin'ont pas payŽ la vignette en 2008 devront l'acquitter, accompagnŽe des pŽnalitŽs de retard. Ceci s'appliquera bien sžr aussi aux vŽhicules qui ne se sont toujours pas immatriculŽs, alors que c'est une obligation depuis fŽvrier 2008. 8041 vignettes avaient ŽtŽ acquittŽes en 2008. Quels sont les objectifspour 2009? Maxime Desouches : Au chiffre de ces 8041 vignettes vendues en 2008, viennent s'ajouter tous les nouveaux vŽhicules immatriculŽs depuis le 1er juillet 2008 et les vŽhicules toujours sans immatriculation qui s'immatriculent progressivement. Tenant compte de tout cela, le service circulation et transport estime que le potentiel de vignettes ˆ vendre en 2009 se situe entre 9 000 et 9 500. Sachant que notre pŽriode de vente de vignettes s'Žtend sur 3 mois (du 1er janvier au 31 mars), nous aurions dž atteindre 3000 vignettes ˆ la fin janvier. Il n'en est rien. Lundi 9 fŽvrier, seules 1350 vignettes avaient ŽtŽ acquittŽes. MalgrŽ les dispositions mises en Ïuvre cette annŽe pour faciliter le paiement de la taxe, on peut craindre un afflux massif aux alentours de la date limite. Je peux par ailleurs vous annoncer que la CollectivitŽne mettra pas de moyens supplŽmentaires pour ceux qui s'y prendront ˆ la dernire minute.Il reste donc un peu moins d'un mois et demi, avant la date limite.A A l l e e r r t t e e s s a a n n i i t t a a i i r r e e s s u u r r d d e e s s b b a a r r r r e e s s s s n n a a c c k kLa prŽfecture dŽlŽguŽe a Žmis le 4 fŽvrier dernier une alerte sanitaire relative ˆ des "barres snack au beurre de cacahute", (peanut butter cookies) en raison d'une contamination par des bactŽries (salmonelles et Shigella). Ces produits de la marque LŠrabar, fabriquŽs aux Etats-Unis, sont susceptibles d'tre commercialisŽs ˆ Saint-Martin et Saint-BarthŽlemy. En raison des risques sanitaires, il est recommandŽ de ne pas consommer ces produits et de les rapporter au fournisseur qui informera les services de contr™le. Les produits concernŽs comportent les numŽros de lot suivants ainsi que les dates limites de consommation suivantes: • Lot 1.0807021 DLC 30/06/2009 • Lot 2.0806202 DLC /05/2009 • Lot FLDLC 11/11/2009. En possession de tels produits, vous pouvez appeler au 0690 48 27 88. V ignettes Ne pas payer peut cožter cher LAVIGNETTEPRATIQUEPour obtenir la vignette, vous devez vous munir obligatoirement de la carte grise et de l'attestation d'assurance du vŽhicule concernŽ, documents originaux uniquement, les photocopies seront refusŽes. Le document de la vignette est composŽ de trois volets: un volet autocollant ˆ apposer sur le vŽhicule, un volet pour attestation de paiement en cas de perte ou de vol, un volet archivŽ par la trŽsorerie, pour vŽrification. Elle est en vente sur deux sites: • ALa trŽsorerie (05 90 27 63 23), de 7h30 ˆ 12h30, du lundi au vendredi pour les loueurs de vŽhicules ou les propriŽtaires de plus de dix vŽhicules sur rendez-vous. • Au bureau itinŽrant de la CollectivitŽ installŽ sur le parking du stade de Saint-Jean, du lundi au vendredi, de 7h30 ˆ 14h. Vous tes plusieurs ˆ remettre en cause le paiement de la vignette, arguant qu'aucune sanction ne peut aujourd'hui vous y contraindre ou que cette disposition autrefois en vigueur en France mŽtropolitaine a disparu en 2001. De fausses bonnes raisons pour le conseiller exŽcutif Maxime Desouches qui a mis en place et coordonne le suivi de la taxe sur les vŽhicules terrestres ˆ moteur. Interview questions-rŽponses ci-dessous.

PAGE 9

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 8149 La Collectivité de Saint-Barthélemy souhaite acquérir 3 VƒHICULES 5 portes, type 4x4, vitres électriques, gamme classique, ainsi quun minibus 8 places Date denvoi : 10/02/2009 Date limite de réception des offres : 20/02/2009La Collectivité recherche pour la CONSTRUCTION D'UN CLUB HOUSE (rdc 200m2) pour les terrains de tennis de St-Jean, des entreprises de :charpente/couverture menuiserie aluminium pose de cloisons placoplâtre peinture climatisation Date denvoi : 10/02/2009 Date limite de réception des offres : 27/02/2009Pour tout renseignement,merci de prendre contact avec Madame Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques, au 05.90.29.80.37. ANNONCES MARCHÉS ÀPROCÉDURE ADAPTÉEMarchés passés selon la procédure adaptée (art.28 du CMP) La gorge nouŽe, les yeux embuŽs, ce prŽvenu attend avec une fŽbrilitŽ visible le verdict du juge Angibaud qui prŽsidait jeudi dernier l'audience correctionnelle ˆ juge unique au tribunal d'instance de Saint-Martin. C'est qu'au-delˆ de la sanction pŽnale, cet enseignant prŽvenu de vol risque aussi sa carrire. Le 3 novembre dernier, il avait ŽtŽ interpellŽ par les gendarmes avec un Žcran plat de tŽlŽvision et sa tŽlŽcommande dissimulŽs sous une couverture dans sa voiture. Juste avant, l'alarme de la villa o les objets avaient ŽtŽ dŽrobŽs, s'Žtait dŽclenchŽe et le gŽrant avait appelŽ les agents de la force publique. Au prŽsident qui tentera d'Žtablir s'il y a eu Ðou nonprŽmŽditation, le prŽvenu indiquera ne pas avoir prŽmŽditŽ son geste. Certes, il a bien vu le tŽlŽviseur dans le garage en se promenant le matin des faits ˆ proximitŽ de la villa, il a masquŽ ses plaques, mais selon lui il n'a pas ŽchafaudŽ de plan. ÇLe soir, je ne sais pas ce qui m'a pris. Je le regretteÈ, indiquera-t-il ˆ la barre. Le vice-procureur ne partage pas cet avis qui estime qu'il ne s'agit ni d'un vol instantanŽ, ni d'un vol de nŽcessitŽ, les Žmoluments de l'enseignant lui permettant de s'acheter cet Žquipement. Pour le magistrat, le trouble ˆ l'ordre public est d'autant plus important que Çcela se passe dans une communautŽ o deux professeurs sont aujourd'hui suspendus. Ce n'est pas anodin pour l'image de l'enseignement et des enseignantsÈ. Et de requŽrir une peine de 3 mois de prison avec sursis et 1000 euros d'amende avant de s'opposer ˆ la demande de la dŽfense de non inscription des faits au casier judiciaire B2: Çce sont des faits qui portent atteinte ˆ la probitŽ et l'honneur de la fonction publiqueÈ. Avocate de la dŽfense, ma”tre Miot s'attachera ˆ ramener le tribunal vers une sentence qui ne remette pas en cause la poursuite de la carrire d'enseignant du prŽvenu. Elle Žvoquera les concours de circonstances contributifs ˆ ce que se produise le vol: le garage ouvert lors de la promenade du matin, la barrire levŽe de la rŽsidence habituellement fermŽe, la baie vitrŽe de la villa ouverteÉ Et le moment d'Žgarement d'un homme, trs apprŽciŽ de ses Žlves et dont les nombreux tŽmoignages remis ˆ l'audience viennent attester la rigueur et le sens aigu de la discipline. Il y a ceux des parents d'Žlves, choquŽs dans un premier temps, mais dŽcidŽs ˆ soutenir le professeur de leurs enfants, du sŽnateur Michel Magras, du premier vice-prŽsident de la CollectivitŽ Yves GrŽaux et la pŽtition de soutien de ses collgues qui tous attestent d'une personnalitŽ rigoureuse et apprŽciŽe et ne s'expliquent son geste que par Çun moment d'ŽgarementÈ. ÇDe votre dŽcision va dŽpendre la sanction administrativeÈ, insiste la dŽfenderesse qui sollicitait Çla plus grande indulgence et ˆ tout le moins une dispense de peine et la non-inscription au casier judiciaire B2È qui empcherait dŽfinitivement le prŽvenu d'exercer son mŽtier d'enseignant. Le verdict tombeaprs de longues minutes, le temps pris par le juge pour prendre connaissance des tŽmoignages de soutien: si le prŽvenu est reconnu coupable des faits de vol et ˆ ce titre condamnŽ ˆ deux mois de prison avec sursis et au paiement d'une amende de 2000 euros, conformŽment au souhait de la dŽfense, le juge Angibeaud prononce la non inscription au casier judiciaire B2. Le prŽvenu n'est pas tirŽ d'affaire pour autant qui devra s'expliquer prochainement devant une commission de discipline au rectorat. C'est elle qui dŽcidera d'une Žventuelle mutation ou si, comme le demande ses nombreux soutiens, de sa rŽintŽgration au sein de l'Žquipe pŽdagogique du collge. Un enseignant prévenu de vol : un moment dégarementŽCompte rendu d'audienceConscient d'avoir dŽpassŽ les limites, cet homme de 57 ans, originaire de l'”le, reconna”t qu'il doit tre puni pour ce qu'il a fait et au prŽsident du tribunal, qui lui demande s'il a quelque chose ˆ ajouter pour sa dŽfense, dŽclare: ÇJ'ai tort, je prends mon tortÈ. Ancien soudeur, au RMI depuis trois ans, il avait ŽtŽ interpellŽ le le 2 octobre 2008 au volant d'une Daihatsu avec un taux d'alcoolŽmie de 1,57 mg d'alcool par litre d'air expirŽ (plus de 3 grammes par litre de sang !). Ala barre, il indiquera venir rŽgulirement ˆ Saint-Martin afin de se divertir. Et c'est de l'”le voisine, o il dit avoir passŽ la journŽe ˆ boire dans une bo”te de partie hollandaise qu'il revenait quand il a ŽtŽ interpellŽ par les gendarmes, alors qu'il venait tout juste de reprendre la voiture de sa logeuse, une femme de 84 ans chez qui il habite en Žchange de petits Çcoups de mainÈ. Pour sa dŽfense, il assure ne plus boire depuis le mois de novembre dernier, en raison d'un traitement mŽdical. Ce n'est pourtant pas la premire fois qu'il fait l'objet d'une telle condamnation puisqu'il avait ŽtŽ condamnŽ ˆ une suspension de permis de cinq mois en dŽcembre 2006 alors qu'il avait ŽtŽ trouvŽ ivre au volantÉ au sortir de Saint-Martin! Dans son rŽquisitoire, le viceprocureur a insistŽ sur sa propension ˆ abuser de l'alcool et sur la nŽcessitŽ de l'aider ˆ s'en sortir, demandant une peine d'emprisonnement de 4 mois avec sursis et mise ˆ l'Žpreuve et obligation de se soigner, ainsi que l'annulation de son permis. Il a finalement ŽtŽ condamnŽ ˆ trois mois de prison avec sursis, avec une mise ˆ l'Žpreuve de deux ans. Il a d'autre part vu l'annulation de son permis et l'interdiction de le repasser avant un an. Le défaut dassurance correctionnalisé Devenu un dŽlit en 2005, le dŽfaut d'assurance est depuis puni par les tribunaux correctionnels. Dans le cas de ce prŽvenu, absent ˆ l'audience, c'est en contr™lant un ami ˆ qui il avait prtŽ son scooter que les gendarmes ont relevŽ le dŽfaut d'assurance. Il sera condamnŽ ˆ 800 euros d'amende. Le procureur notera que, bien que trs jeune -le prŽvenu a 24 ansson casier judiciaire prŽsente dŽjˆ 10 mentions. Dans cet autre cas, le dŽfaut d'assurance se couple ˆ une consommation de cannabis qui vaut au prŽvenu de se voir condamner ˆ 2 mois de prison avec sursis et 1000 euros d'amende. Boire et conduire : prison assuréeIl a 57 ans et Çcomme beaucoup de gens de Saint-Barth ˆ cette audienceÈ, ne manquera pas de remarquer le prŽsident du tribunal, il s'est fait interpeller en Žtat d'ivresse au volant de sa voiture le 12 octobre dernier. En l'espce, les gendarmes relveront un taux d'alcoolŽmie de 0,86 mg d'alcool par litre d'air expirŽ (1,7 grammes d'alcool par litre de sang) sur ce prŽvenu interpellŽ parce qu'il conduisait sur la route de SalinesÉ une bire ˆ la main! Il a ŽtŽ condamnŽ ˆ 2 mois de prison avec sursis, au paiement d'une amende de 1000 euros et a vu son permis annulŽ avec une interdiction de le repasser dans un dŽlai de 6 mois. C'est en dŽcembre 2007 que ce jeune Portugais de 19 ans est arrivŽ ˆ Saint Barth. Il s'est installŽ sur l'”le et s'est fait embaucher par son oncle comme manÏuvre dans la construction, lui assurant ainsi un salaire de 1200 euros/mois. Alors qu'il revenait de la plage des Salines accompagnŽ de son cousin de 12 ans le 25 mai 2008, il dŽcide de tester les portires des voitures garŽes sur le parking afin, dit-il, de trouver un tŽlŽphone portable, le sien ne fonctionnant plus. Lorsqu'une portire s'ouvre, il force la bo”te ˆ gants fermŽe ˆ clef et vole le portefeuille qui se trouve ˆ l'intŽrieur. Dans son rŽquisitoire, le viceprocureur a mis l'accent sur un point important: l'augmentation de la dŽlinquance qui inquite la population et le prŽsident Magras. Selon lui, on ne peut comparer un mme dŽlit commis ˆ Saint Barth ou ˆ Saint-Martin: ÇSaint Barth reste une ”le o l'on vit encore portes et voitures ouvertes. Le passage ˆ un acte de dŽlinquance y est plus difficile et de fait, les faits commis lˆ bas sont plus importants qu'ici dans le trouble ˆ l'ordre public qu'ils gŽnrentÈ. Il n'a pas manquŽ de souligner l'importance symbolique de ce vol et la nŽcessitŽ que le prŽvenu comprenne la gravitŽ de son geste. Le jeune homme a assurŽ que c'Žtait la premire fois qu'il commettait un tel acte, qu'il avait compris la leon et ne recommencerait plus. Le tribunal l'a reconnu coupable et l'a condamnŽ ˆ un mois d'emprisonnement avec sursis assorti d'une mise ˆ l'Žpreuve d'une durŽe de cinq ans, ainsi qu'au paiement d'une amende de 500 euros. Le regard sombre, les yeux au sol, ce tailleur de pierre de 35 ans natif de l'”le a les mains croisŽes dans le dos et les cheveux ramenŽs en arrire. Nerveux. Il comparait pour violence sur son ancienne compagne, qui prŽsente un certificat mŽdical prŽconisant une interruption du temps de travail de dix jours. Le mŽdecin a constatŽ des ecchymoses multiples, une entorse du pouce ainsi qu'un choc psychologique. Les faits sont les suivants: le 7 octobre 2008, vers 19 heures, le couple se trouve ˆ table avec leurs enfants. L'homme lve la main dans laquelle il tient un couteau, et la femme interprte le geste comme une menace envers un de leur fils. Elle s'interpose et se blesse sur la lame du couteau. Tout le monde est d'accord sur cela. C'est la suite des ŽvŽnements qui opposent les parties. Lui prŽtend s'tre effectivement ŽnervŽ, mais ne l'avoir jetŽ ˆ terre qu'une seule fois. Selon elle, il l'a jetŽe une premire fois contre le ventilateur, une seconde fois sur la terrasse et pour finir dans les escaliers. Elle l'accuse de boire une bouteille de rhum par jour, alors que lui prŽtend ne boire qu'un ou deux ti-punch. Elle se porte partie civile et demande 30 000 euros de dommages et intŽrts pour le prŽjudice moral subi. Pour le procureur, les faits sont constituŽset inadmissibles: Çon ne frappe pas sa compagne, surtout devant ses enfants. Le r™le d'un pre est de monter l'exemple. Quel exemple montre t'il aujourd'hui?È. il demande une peineÉ exemplaire: 8 mois de prison avec sursis, mise ˆ l'Žpreuve et l'obligation de se soigner. Dans sa plaidoirie, l'avocate de la dŽfense dressera le portrait d'un homme sous influence, celle de femmes vŽnales qui ont jalonnŽ sa vie. DŽscolarisŽ ˆ l'‰ge de 12 ans, le prŽvenu ne sait ni lire, ni Žcrire. N'ayant connu que son ”le et ses pierres, il travaille dur pour gagner entre 3000 et 4000 euros par moisÉ et assumer financirement la charge de ses trois enfants: deux garons issus de sa relation avec la victime et une petite fille qu'il a eu avec une autre femme. L'avocate indique que depuis les faits, le prŽvenu fait des allers-retours quotidiens entre Saint-Barth o il travaille, et Saint-Martin o rŽside sa mre et o il s'est installŽÉ en attendant que son ex-compagne quitte la maison Çqu'elle squatteÈ. Une sommation de dŽguerpir a d'ailleurs ŽtŽ dŽlivrŽe afin que son client puisse rŽintŽgrer son domicile. Elle juge qu'une aide mŽdicale psychologique est la condamnation la plus et demande la plus grande clŽmence au prŽsident, arguant qu'il n'avait jusqu'ˆ prŽsent jamais ŽtŽ condamnŽ, et est manipulŽ Çpar toutes ces femmes qui gravitent autour de lui et veulent profiter de son argentÈ. Reconnu coupable, le prŽvenu a ŽtŽ condamnŽ ˆ une peine de quatre mois de prison avec sursis et une mise ˆ l'Žpreuve de deux ans, ainsi qu'une obligation de suivre un traitement mŽdical. Il est Žgalement condamnŽ ˆ verser 1 500 euros de dommages et intŽrts ˆ son ex-compagne. Dans la nuit du 16 au 17 aožt 2007, un jeune homme de 19 ans conduisant un scooter, a percutŽ deux piŽtons dans une rue de Gustavia. Il revenait d'une fte de quartier au cours de laquelle il s'Žtait disputŽ avec sa petite amie, et c'est en dŽpassant trop rapidement une voiture ˆ l'arrt que la collision s'est produite. Le jeune n'avait pas contractŽ d'assurance pour son scooter et pris de panique, il s'est enfui. Ce n'est que le lendemain matin qu'il est allŽ se dŽnoncer ˆ la gendarmerie. L'une des victimes a eu une double fracture et prŽsente une interruption de travail d'une durŽe de trois mois. L'avocate de la dŽfense assure que son client n'avait pas consommŽ d'alcool, ni d'autres substances illicites. Elle le dŽcrit comme sŽrieux et motivŽ. Bien que sans emploi depuis le mois de janvier, il a rŽussi une formation de comptable et payait jusqu'ˆ prŽsent un loyer ˆ son grandpre chez qui il rŽside avec sa mre. Le procureur insiste lui sur le dŽfaut d'assurance qui entra”ne des consŽquences graves:ÇMalgrŽ le fait qu'il revienne sur le dŽlit de fuite ds le lendemain matin, il fuit ses responsabilitŽsÈ. Il se montrera nŽanmoins clŽment dans ses rŽquisitions en raison de la jeunesse du prŽvenu, mais rappelle qu'il aurait tout de mme du porter secours ˆ la victime. Reconnu coupable, le prŽvenu est condamnŽ ˆ six mois de prison avec sursis ˆ la place des douze requis par le procureur, avec une mise ˆ l'Žpreuve de cinq ans. Son permis, qu'il a obtenu entre temps, est suspendu pour six mois. Le tribunal ne retiendra pas la constitution de partie civile de la victime, pas recevable en l'Žtat. «Jai tort, je prends mon tort» En bref Evolution des mentalités sur lîle: Jai besoin, je me sers Les liaisons dangereuses Défaut dassurance et délit de fuite : linconscience de la jeunesse coûte cher

PAGE 10

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81410 RŽunion du 9 janvier Pour pallier ˆ l'indisponibilitŽ du terrain de basket de Petits Galets dŽtruit par la houle du cyclone Omar, le quota d'heures allouŽes ˆ la voile scolaire assurŽe par le Saint-Barth Yacht Club va tre augmentŽ. Mise ˆ disposition d'un bureau supplŽmentaire pour la Chambre Žconomique Multiprofessionnelle installŽe au-dessus de la TrŽsorerie ˆ Gustavia. Subvention de 5000 euros ˆ Pierre Brouwers pour la rŽalisation d'un documentaire ÇLes pionniers de l'aviation dans les Cara•besÈ. De faon trs surprenante, la dŽlibŽration prŽvoit Žgalement que le CTTSB accordera par ailleurs une subvention de 10 000 euros au projet. Prise en charge des frais de visite de l'”le en bus et du dŽjeuner des membres du Conseil des rivages franais d'AmŽrique qui se sont rendus ˆ Saint-Barth en janvier dernier. Transfert des licences de taxis: la dŽlibŽration Signature d'une convention d'honoraires avec la sociŽtŽ SMC Sarl chargŽe de l'Žtude, la conception du projet d'amŽnagement urbain et l'Žlaboration de toutes pices nŽcessaires ˆ la constitution du dossier d'appel d'offres de travaux concernant l'amŽnagement de la rue du GŽnŽral De Gaulle pour une rŽmunŽration prŽvue de l'ordre de 2,5% du montant hors taxe estimŽ des travaux. Signature d'une convention d'honoraires avec Monsieur Xavier David, architecte pour la construction d'un Etablissement d'hŽbergement des personnes ‰gŽes dŽpendantes. Approbation du marchŽ de l'entreprise Laplace B‰timents pour la rŽfection de la RD 210 ˆ Colombier entre l'Žcole Sainte-Marie et le ch‰teau d'eau pour un montant de travaux de 499 615 euros. Avis favorable quant au projet de loi autorisant un accord entre l'Irlande, le Royaume des Pays-Bas, l'Espagne, l'Italie, le Portugal, la France, le Royaume-Uni, Žtablissant un Centre opŽrationnel d'analyse de renseignement maritime pour les stupŽfiants. Avis favorable quant au projet de dŽcret modifiant diverses dispositions relatives ˆ l'organisation administrative des collectivitŽs d'outre-mer de Saint-BarthŽlemy et de Saint-Martin. Constitution d'une rŽgie de recettes pour l'encaissement des droits de timbre et taxes sur les vŽhicules terrestres ˆ moteur, installŽe au Service circulation routire et transports routiers de la CollectivitŽ.RŽunion du 20 janvierDŽcision d'acquŽrir la parcelle de terrain cadastrŽe AI 644 d'une superficie de 2909 m2 situŽe ˆ Saint-Jean. Cette parcelle pourrait tre utilisŽe pour l'agrandissement du cimetire de Saint-Jean. Le prix retenu est de 380 euros le m2. La CollectivitŽ est passŽe outre l'avis de la TrŽsorerie gŽnŽrale de la Guadeloupe qui estimait sa valeur entre 230 et 260 euros le M2. RŽunion du 22 janvier Prise en charge de billets d'avion pour Florence GrŽaux lui permettant d'assister au Carrefour des Virades organisŽ ˆ Tours les 24 et 25 janvier derniers par l'association ÇVaincre la mucoviscidoseÈ afin de se prŽparer ˆ la rŽalisation de la seconde Ždition de la Virade de l'Espoir ˆ Saint Barth qu'elle a initiŽe sur l'”le et qui devrait se dŽrouler cette annŽe le 27 septembre prochain. Approbation du projet de construction et du plan de financement de la station d'Žpuration pour un montant de 5,1 millions d'euros. Approbation du projet de construction et du plan de financement d'une protection anticyclonique de l'Anse de Petits Galets pour un montant de 1 735 000 euros. Anoter que les fonds exceptionnels d'investissement demandŽs pour ces deux opŽrations n'ont pas ŽtŽ retenus par le ComitŽ InterministŽriel d'AmŽnagement et de CompŽtitivitŽ des Territoires (CIACT) rŽuni le 2 fŽvrier et que par consŽquent, elles seront rŽalisŽes sur les fonds propres de la CollectivitŽ. Approbation du projet de rŽfection et du plan de financement du quai du bord de mer ˆ Gustavia pour un montant de 2 215 000 euros dont 1 million proviendrait du Feder, 500 000 euros de l'Etat, 50 000 euros de fonds spŽciaux du SŽnat et 665 000 euros de la CollectivitŽ. Approbation du projet de construction et du plan de financement d'un Etablissement d'HŽbergement pour Personnes AgŽes DŽpendantes (Ephad) pour un montant de 5,3 millions d'euros dont 2,1 millions Žmanent du Fonds Exceptionnels d'investissement, le reste provenant de la CollectivitŽ. Approbation du projet et du plan de financement de la pose de liaisons par c‰bles de fibres optiques pour un montant d'1 million d'euros sur fonds propre de la CollectivitŽ, le recours aux Fonds Exceptionnels d'Investissement n'ayant pas ŽtŽ retenu par le CIAT. Attribution du marchŽ de la rŽfection de la voie communale N¡91 ˆ Vitet ˆ la sociŽtŽ Laplace B‰timents pour un montant de 464 620 euros. DŽcision de recruter quatre Sapeurs pompiers professionnels de deuxime classe non officiers au cours de l'annŽe 2009 Avis favorable au projet de dŽcret relatif aux validations de retraite des pŽriodes de perception de la prŽretraite en agriculture dans les dŽpartements d'outre-mer. PARIS, 5 fŽv 2009 (AFP) La ministre de l'Economie Christine Lagarde va demander des comptes aux banques franaises qui bŽnŽficient d'une aide publique sur les tarifs qu'elles pratiquent dans les dŽpartements d'Outre-mer. "Je vais demander aux banques qui aujourd'hui font appel ˆ des financements publics de vŽrifier exactement les tarifications qui sont opŽrŽes dans les DOM, de nous les justifier par des Žcarts de risque, s'ils sont avŽrŽs, et ˆ dŽfaut de remŽdier ˆ cette situation inacceptable de disparitŽs entre nos concitoyens", a dŽclarŽ la ministre ˆ l'AssemblŽe nationale. Elle rŽpondait ˆ une question d'Anne-Marie Payet, sŽnatrice (UC) de La RŽunion, qui dŽnonait les Žcarts tarifaires entre la mŽtropole et les DOM, s'appuyant sur les rŽsultats de l'enqute annuelle de l'association CLCV"Mieux vivre votre argent", relative ˆ la tarification bancaire. La ministre va Žgalement demander ˆ l'Institut d'Emission d'Outre-mer, qui est la banque centrale des collectivitŽs d'outre-mer du Pacifique, "que soit mis en place avant la fin du premier semestre un observatoire public des tarifs bancaires dans les DOM pour renforcer la transparence". Elle a reconnu que l'Žtude de la CLCV faisait "appara”tre des Žcarts trs importants" entre les banques "selon qu'elles oprent en mŽtropole ou dans les DOM-TOM", qui ne sont pas toujours justifiŽs "par l'importance du risque". Constatant que cette "grande disparitŽ" existe aussi entre les Žtablissements implantŽs outre-mer, elle a invitŽ les clients ˆ faire "jouer la concurrence" entre eux. Cette Žtude a Žtabli un classement des banques les moins chres et les plus chres en fonction de trois profils de consommateur ("petit consommateur", "couple actif", "couple boursicoteur"). Pour le petit consommateur, 9 des 10 banques les plus chres sont dans les DOM-TOM: il s'agit de la Banque des Antilles franaises (Caisse d'Epargne), de BNPParibas RŽunion, de la Banque Franaise Commerciale OcŽan Indien (SociŽtŽ GŽnŽrale); de la Banque de la RŽunion (Caisse d'Epargne), du CrŽdit Agricole RŽunion, de BNPParibas Guadeloupe, du CrŽdit Agricole Martinique Guyane, de BNPParibas Martinique et du CrŽdit Agricole Guadeloupe. Un participant ˆ la Transquadra, course au large en solitaire et en double rŽservŽe aux plus de 40 ans, est portŽ disparu ˆ 740 milles (environ 1300 km) ˆ l'Est de la Martinique, a indiquŽ l'organisation lundi. Un Žquipage, dŽroutŽ par la direction de course, est montŽ lundi ˆ bord du bateau du navigateur JeanMarc Hautbois, 55 ans, professeur de gymnastique ˆ Gap (Hautes Alpes), et a constatŽ que le skippeur ne se trouvait plus ˆ bord. Les Belges Franois van Eetvelde et Patrick Bevenaerge ont juste trouvŽ un harnais ˆ mi-m‰t et une chaussure tombŽe sur le pont, ˆ l'avant du bateau. Celui-ci, Xenon, naviguait sous gŽnois seul, b™me cassŽe et grandvoile affalŽe. Hautbois Žtait parti avec les autres concurrents le 24 janvier de Porto Santo (Madre), ˆ destination du Marin en Martinique. 23 solitaires et 81 duos avaient pris le dŽpart de la Transquadra fin juillet ˆ Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), ˆ destination de Porto Santo. le dŽpart de la deuxime Žtape Porto Santo Le Marin a ŽtŽ donnŽ le 24 janvier. Publication des dŽlibŽrations du Conseil exŽcutifFrais bancair es Outr e-Mer : Lagarde va demander des comptes aux banques Un participant de la Transquadra porté disparu dans lEst de la Martinique Contrairement ˆ une commune qui ne dispose que d'une assemblŽe dŽlibŽrante, en l'espce le conseil municipal, la CollectivitŽ d'outre-mer, dispose, elle, de trois assemblŽes de ce type: le Conseil territorial d'une part, le Conseil exŽcutif qui s'est vu dŽlŽguer par le premier un certain nombre de compŽtences d'autre part, et enfin, et on le sait moins, la personne du prŽsident de la CollectivitŽ qui jouit d'un pouvoir de dŽcision que Bruno Magras a dŽjˆ, mais ce n'est pas frŽquent, exercŽ. Nous nous faisons rŽgulirement l'Žcho des dŽlibŽrations du Conseil territorial, mais ne l'avions jamais fait pour le Conseil exŽcutif qui se rŽunit gŽnŽralement tous les jeudis aprs-midi. Principalement parce que les dŽlibŽrations de ce conseil restreint, composŽ de 7 membres Ð un prŽsident, quatre vice-prŽsidents et deux conseillers exŽcutifs-, intŽressaient jusque lˆ des mesures de gestion quotidienne de la CollectivitŽ. Les choses ont nŽanmoins changŽ et d'importantes dŽcisions sont aujourd'hui prises au sein de ce huis-clos. C'est pourquoi nous avons dŽcidŽ de nous faire rŽgulirement l'Žcho des dŽlibŽrations prises par ce conseil, par ailleurs consultables par tous sur le site Internet de la CollectivitŽ Voici les dŽlibŽrations prises par le conseil depuis le dŽbut de l'annŽe.

PAGE 11

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81411 Saison cyclonique 2009 : toujours au-dessus de la moyenneLes mŽtŽorologistes de l'universitŽ du Colorado qui rŽalisent pŽriodiquement des prŽvisions quant ˆ l'activitŽ cyclonique se sont prononcŽs sur la saison 2009. En dŽcembre dernier, en vertu des informations disponibles en novembre, ils ont ainsi indiquŽ que la saison 2009 serait encore une fois plus active que la moyenne des annŽes 1950 ˆ 2000 et ont chiffrŽ le taux d'activitŽ ˆ 135% par rapport ˆ cette moyenne. Ils estiment que 14 temptes (9,6 en moyenne) devraient ainsi se former correspondant ˆ 70 jours de temptes (49,1 en moyenne). Toujours selon eux, sept de ces phŽnomnes atteindraient le stade d'ouragan (5,9 en moyenne) dont 3 celui d'ouragan majeur (catŽgorie 3 ˆ 5). Pour mŽmoire, la saison cyclonique 2008 avait vu la formation de 16 temptes, dont 8 se sont transformŽes en ouragans dont 3 ont atteint le stade d'ouragan majeur, dŽpassant la catŽgorie 3. PERMANENCE DELASSISTANTESOCIALELe PrŽsident de la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy vous informe qu'une permanence de l'assistante sociale du Service d'Actions Sociales et de SolidaritŽ se tiendra le MERCREDI 11 FƒVRIER, de 8h ˆ 12h, dans les locaux du dispensaire. Pour tout renseignement, contacter le service au 0590 29 89 79. ASSEMBLÉEGÉNÉRALE DELASNSML'heure est venue, aprs une annŽe de fonctionnement, de faire un premier bilan de nos interventions et du fonctionnement de notre station. Nous vous invitons donc ˆ venir assister ˆ l'assemblŽe gŽnŽrale qui se tiendra jeudi 12 fŽvrier dans la salle des festivitŽs de la Capitainerie ˆ partir de 18 h. Ordre du jourde l'assemblŽe : Bilan moral, bilan financier, organisation, information interne, projets, questions subsidiaires. Parlez en ˆ vos ami(e)s, et inviter les ˆ nous rejoindre. Une adhŽsion de soutien ne signifie pas tre membre d'Žquipage. Pour tre membre d'Žquipage, il faut d'abord en avoir la volontŽ, et surtout les capacitŽs. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, vous pourrez par ailleurs ˆ cette occasion renouveler votre adhŽsion. Le prŽsident de la CollectivitŽ a tenu ˆ rŽpondre au courrier de Didier Bensa publiŽ dans notre prŽcŽdente Ždition. ÇDans une lettre de soutien que vous avez adressŽe au Conseiller Territorial Maxime DESOUCHES et que vous avez rendue publique dans le dernier JSB, vous vous fŽlicitez qu'il y ait ÇEnfin des articles d'opinionÈ. Rassurez-vous, moi aussi. En effet, s'il existe bien un moyen pour permettre aux lecteurs d'Žvaluer nos points de divergence et de mieux cerner les motivations des uns et des autres, c'est assurŽment la presse Žcrite. Par consŽquent en pratiquant la mme mŽthode que vous, j'ai dŽcidŽ de rendre publique la rŽponse que je formule ˆ votre appel pour un peu plus de ÇbroncaÈ. Au passage, je note que dans votre courrier, vous semblez vous associer au mŽpris portŽ par Monsieur DESOUCHES ˆ l'endroit du spŽcialiste des conventions fiscales de Bercy et du Directeur de Cabinet de la Garde des Sceaux. J'en suis stupŽfait. Mais, lˆ aussi, ˆ chacun sa libertŽ d'opinion. Ceci Žtant, j'ai quand mme le sentiment qu'il y a dans certains milieux, une profonde mŽprise sur les raisons qui ont conduit les Žlus de Saint-BarthŽlemy ˆ revendiquer l'Žvolution statutaire de l'”le. C'est du moins ce qui ressort des arguments, qu'avec d'autres, vous mettez en avant, tant ˆ propos du projet de convention fiscale que sur la rgle des cinq annŽes probatoires pour accŽder au statut de rŽsident fiscal de Saint-BarthŽlemy. Certes, je peux comprendre la motivation de celles et ceux qui ont des rentes de situations, provenant de biens situŽs en mŽtropole ou dans les DOM, et qui par tous les moyens cherchent ˆ Žchapper au poids de la fiscalitŽ nationale. Mais est-ce pour dŽfendre ce genre de situations que nous avons ŽtŽ Žlus? Je ne le crois pas. Dans le cadre de la convention fiscale, Maxime DESOUCHES, apparemment porte-parole auto-dŽsignŽ de cette corporation, dŽfend l'idŽe de la suppression de la rgle des cinq ans et revendique la rŽciprocitŽ dans le recouvrement des imp™ts. Dans ce dernier cas, ˆ premire vue la revendication semble logique. Selon lui, si l'Etat peroit ˆ Saint-BarthŽlemy, l'imp™t des non-rŽsidents franais, la CollectivitŽ doit percevoir l'imp™t de ses rŽsidents, qui ont des revenus en France mŽtropolitaine ou dans les DOM! Autrement dit, si un rŽsident de Saint-BarthŽlemy possde dans le 16 arrondissent de Paris ou en Guadeloupe par exemple, quelques appartements ou une superbe villa qui lui rapportent de gros revenus, il ne doit plus tre assujetti aux imp™ts nationaux, mais ˆ la fiscalitŽ de son lieu de rŽsidence. Or lˆ o le b‰t blesse, c'est qu'il n'existe quasiment aucun imp™t direct ˆ Saint-BarthŽlemy, donc pas de double imposition. Par consŽquent, ces nobles propriŽtaires pourraient dormir tranquilles. Cette revendication est-elle acceptable par Bercy? Je ne le crois pas. D'ailleurs vous en conviendrez, si tel devait tre le cas, nous aurions tous intŽrt ˆ devenir propriŽtaires/bailleurs dans les beaux quartiers de la Capitale. Pour justifier votre position en faveur de la suppression de la rgle des cinq ans, vous mettez en avant, je vous cite: Çles multiples consŽquences prŽjudiciables de cette mesureÈ! Parmi celles-ci, vous Žvoquez une soi-disant ÇinŽgalitŽ de traitementÈ qu'auraient ˆ pratiquer les entreprises locales entre les saisonniers et les autres. Auriez-vous oubliŽ Monsieur BENSA, que je fais partie des socioprofessionnels confrontŽs ˆ ce genre de situation? En quoi est-ce discriminatoire de compenser un handicap? Si handicap il y a! Franchement, en quoi une sociŽtŽ, qui Žchappe ˆ la totalitŽ de la fiscalitŽ nationale et qui de surcro”t, bŽnŽficie de l'allgement des charges sociales, ne pourraitelle pas, dans le cadre de la lŽgislation sociale en vigueur, attribuer ˆ ses salariŽs concernŽs, une prime ou des aides en nature pour compenser leur handicap fiscal? Si le plus de ÇbroncaÈ que vous appelez de vos vÏux, c'est de demander aux Žlus de revendiquer en permanence auprs des pouvoirs publics:Çle beurre et l'argent du beurreÈ, je prŽfre de loin privilŽgier notre ÇolaÈ, autrement dit notre crŽdibilitŽ. Je ne reviendrai pas sur les autres points que vous Žvoquez, ils ont dŽjˆ fait l'objet de rŽponses prŽcises. Maintenant, s'agissant du Çprojet de sociŽtŽÈ dont vous attendez apparemment l'Žbauche, je m'autorise ˆ penser, qu'aprs 26 ans de dŽvouement au service de la sociŽtŽ au sein de laquelle vous avez choisi de vous installer, je ne me suis pas trop mal dŽbrouillŽ. NŽanmoins, ayant toujours ŽtŽ ouvert aux bonnes idŽes, j'attends les v™tres avec impatience, en me permettant de vous rappeler toutefois que la somme des intŽrts particuliers ne constitue pas selon moi, l'intŽrt majeur de la population de Saint-BarthŽlemyÈ.Courrier des lecteursLe prŽsident de la CollectivitŽ rŽpond ˆ Didier Bensa CommuniquŽs

PAGE 12

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81412 Aprs un mois d'absence sur la toile faisant suite ˆ la dŽcision de l'hŽbergeur lycos de mettre fin ˆ l'hŽbergement de sites internet, corossol.info est de retour en ligne! C'est la sociŽtŽ Strato que corossol.info a choisie comme nouvel hŽbergeur pour pouvoir continuer "l'aventure corossol.info", commencŽe en novembre 2003 qui compte aujourd'hui plus de 250 000 connexions au compteur. Ce site, animŽ par un webmaster bŽnŽvole et passionnŽ, Jeannot Danet et son fils Julio, en a profitŽ pour changer d'hŽbergeur, s'habiller de neuf et augmenter sa rapiditŽ. Pour le reste, Jeannot n'a rien touchŽ d'une recette qui marche: un site dŽdiŽ au patrimoine saintbarth et plus spŽcifiquement ˆ celui du quartier de Corossol. Un site passionnant, atypique dans la floraison de ceux aujourd'hui dŽdiŽs ˆ l'”le, et totalement bŽnŽvole, animŽ par la seule passion de ceux qui le font : Jeannot bien sžr, qui ne se dŽplace jamais sans son appareil photo. Mais Žgalement tous ses contributeurs bŽnŽvoles et notamment tous les ÇCorossoliensÈ qui livrent lˆ des tŽmoignages inŽdits de la vie prŽsente et passŽe du quartier. Il y a Žgalement une rubrique voile traditionnelle, tout un chapitre dŽdiŽ au tressage du latanier, ainsi qu'aux calches sous le vent et une banque photo en ligne inŽgalŽe des ŽvŽnements du quartier et de l'”le. Mis bout ˆ bout, le site dispose en tout d'une quarantaine de rubriques diffŽrentes. Un site ˆ mettre dans vos favorisÉ si ce n'est pas dŽjˆ fait! MalgrŽ la pluie, les joueurs d'Žchecs ont maintenu le tournoi junior de fŽvrier qui s'est donc dŽroulŽ dimanche dernier dans la cour de l'Žcole Saint-Joseph de Lorient. FŽlicitations ˆ Capucine qui a presque ravi le titre ˆ Rapha‘l (il s'en est fallu d'un cheveu) ainsi qu'ˆ tous nos courageux chevaliers! Au final, c'est donc Rapha‘l qui remporte le tournoi, suivi de Capucine et Valentin qui prend la troisime place. Le prochain tournoi junior se dŽroulera dimanche 8 mars, de 14h ˆ 17h. Si le tournoi et ses lots sont rŽservŽs aux moins de 18 ans, vous tes tous invitŽs ˆ regarder, apprendre, jouerÉ ˆ ce grand classique des jeux de sociŽtŽ. Merci! Merci ˆ St Barth PlongŽe, Carole Cousin et La Poterie de Marigot pour les lots, ainsi qu'ˆ Mme Ferrand et ˆ l'Ogec pour le prt des locaux.Cours de français pour les résidents de langue portugaise et espagnole Dans le cadre de l'association Saint-B'Art, les cours de franais aux rŽsidents hispanophones et lusophones, sont dispensŽs ˆ nouveau cette annŽe, pour la cinquime annŽe consŽcutive. CrŽŽ ˆ l'initiative de Serge Perez en 2004, ce cours a ŽtŽ rendu possible gr‰ce au soutien du prŽsident de l'association SaintB'Art, Jean-Pierre Ballagny et ˆ la collaboration de Christian LŽdŽe, principal du collge Mireille Choisy, Žtablissement dans lequel les cours ont lieu depuis la premire annŽe. Martine Fernandez -professeur de franais et de Franais Langue Etrangre aujourd'hui en Nouvelle CalŽdonieavait assurŽ les cours de 2004 ˆ fin 2006. Depuis, ils sont animŽs par Christine Bujok, AurŽlie Dudeffant et Le•la Nazzal respectivement professeurs de franais et professeur d'espagnol au collge Mireille Choisy. On se rappelle que l'association Saint-B'Art avait mis en place ces cours ˆ destination des rŽsidents de langue espagnole ou portugaise qui ne ma”trisent pas la langue franaise pour leur permettre une meilleure intŽgration dans la communautŽ. NouveautŽ cette annŽe : pour complŽter les deux groupes dŽjˆ existants -dŽbutants et avancŽs-, un groupe intermŽdiaire a ŽtŽ mis en place en janvier. DispensŽs gratuitement par ces trois professeurs totalement bŽnŽvoles, les cours se tiennent une fois par semaine le lundi ˆ partir de 18h dans trois salles du collge Mireille Choisy ˆ Gustavia. Ils durent environ une heure et suivent une mŽthode europŽenne dictŽe par le CECRL(niveaux A1 et A2 du Cadre EuropŽen Commun de RŽfŽrence pour les Langues). Corossol.Info fait peau neuve Echecs jeunes Tournoi pluvieux, tournoi heureux!EugŽnie Blanchard alias ÇDouchyÈ, pensionnaire de l'h™pital de Bruyn et devenue le 25 mai 2008 la nouvelle doyenne des Franais au classement Žtabli par l'Inserm (Institut national de la santŽ et de la recherche mŽdicale qui enqute depuis 2003 sur le vieillissement de la population ftera lundi 16 fŽvrier ses 113 ans. Acette occasion, la Direction et l'ensemble du personnelde l'h™pital ont prŽparŽ une cŽrŽmonie et invitentles personnes qui souhaitent honorer Douchy, ˆ partager un moment de convivialitŽ ce lundi 16 fŽvrier. La journŽe commencera par la cŽlŽbration de la messe ˆ 8 heures 30. Les enfants des Žcoles seront accueillis tout au long de la journŽe. Musique et chantsaccompagneront cette fte avec l'orchestre "les Romantiques" et la"Chorale des Bons Choeurs". D D o o y y e e n n n n e e d d e e s s F F r r a a n n   a a i i s s D D o o u u c c h h y y f f   t t e e s s e e s s 1 1 1 1 3 3 a a n n s s l l u u n n d d i i

PAGE 14

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81414 Plage de Salines TŽl : 05 90 52 46 05le Grain de SelEddy CoquinSalade de lambi sur galette aux fruits secsouSalade de boeuf ˆ la citronnelle Brochette de Ouassous, Coulis de tomateouCarrŽ de veau grillŽ aux trois poivres Crme de lait parfumŽ ˆ l'AmarettoouG‰teau Chocolat fraise D D î î n n e e r r d d e e l l a a S S a a i i n n t t V V a a l l e e n n t t i i n n S S a a m m e e d d i i 1 1 4 4 f f é é v v r r i i e e r rPrix : 38   (hors boisson) RattachŽe ˆ l'ASPSB (Association Portugaise de l'”le), tout en comptant une direction qui lui est propre, la troupe a pour objectif de faire revivre le folklore portugais du dŽbut du XXe sicle. Ce faisant, elle participe ˆ faire dŽcouvrir la culture et la tradition portugaises ˆ la population de l'”le qui compte un grand nombre d'ŽmigrŽs lusophones. La population de Saint Barth a pu dŽcouvrir les activitŽs de la troupe lors de la premire Ždition de la semaine suŽdoise qui a eu lieu du 16 au 23 novembre 2008. Ë cette occasion, la troupe folklorique avait donnŽ sa premire reprŽsentation haute en couleurs mlant ˆ la fois chant, danse et musique traditionnelle portugaise. Le folklore promu par cette troupe est celui d'avant la rŽvolution industrielle, entre 1900 et 1910. Il vient d'une petite rŽgion situŽe au nord du Portugal, le Minho. Bien que beaucoup de danses traditionnelles aient aujourd'hui disparu, la troupe rŽussit ˆ faire revivre les ftes d'antan. Ainsi elle reprend les danses comme la Vareirinha, une danse du terroir qui se pratique en rond par deux; la Rosinha dotŽe d'une mŽlodie vantant la beautŽ de la femme et l'amour du chanteur; le Velho, qui narre la force de la jeunesse et montre l'homme dans la vieillesse. Toutes ces danses sont accompagnŽes par des instruments traditionnels portugais: l'accordŽon, les castagnettes, le tambourin, le triangle, la guitare ou le Cavaquinho, cette petite guitare portugaise. La troupe fait venir ses costumes du Portugal. Ils sont tous en lin et cousus ˆ la main. Le respect de la tradition est trs important pour cette association, et lors des reprŽsentations les femmes ne portent ni bijoux ni maquillage afin d'tre au plus prs de la rŽalitŽ de l'Žpoque. Ë long terme la troupe souhaiterait intŽgrer les groupes folkloriques locaux afin de pouvoir participer ˆ des festivals et de faire conna”tre le patrimoine de l'”le. En effet, les musiques traditionnelles locales et portugaises comportent beaucoup de ressemblances comme l'accordŽon. Cette association est ouverte ˆ toute personne intŽressŽe. Pour plus d'informations ou pour s'inscrire ˆ l'association contacter le prŽsident Antonio au 0690 55 40 45 ou la porte-parole, Vera au 0690 35 88 71. Sara Septier de Rigny L'association Perds pas l'Nord informe la population de la crŽation de son Club Nature. Celui-ci se donne pour but d'informer ou de sensibiliser les personnes sur le vaste sujet de l'Žcologie. Il vous propose ainsi un petit rendez-vous mensuel et gratuit sur un thme choisi. Le premier aura lieu jeudi 19 fŽvrier 2009 dans la salle des festivitŽs de la Capitainerie de 18 ˆ 20h et traitera de la digestion. Quelle bonne idŽe aprs les ftes! A cette occasion, nous dŽvelopperons quelque peu le sujet et nous vous proposerons plusieurs mŽthodes traditionnelles qui seront certainement de trs bonne information. Nous donnerons mme du kŽfirˆ ceux qui le dŽsirent! Le kŽfir, quesaco? c'est une levure tout ˆ fait bŽnŽfique pour l'organisme et nous aurons le plaisir de vous en faire profiter! Mais nous n'avons que du kŽfir de fruits. QUELQU'UN SUR L'ILE AURAIT-ILDU KEFIR DE LAIT??? Dans l'affirmative, merci de le faire savoir en appelant au 0590 27 74 19. ORGANISATION DUCARNAVALDESÉCOLESLe PrŽsident de la CollectivitŽ attire l'attention des visiteurs et informe les habitants de la ville de Gustavia, les usagers de la route et les participants aux manifestations du carnaval des Ecoles que des mesures particulires ont ŽtŽ prises pour assurer la sŽcuritŽ de la parade qui aura lieu le vendredi 20 fŽvrier et se dŽroulera comme suit : Le regroupement se fera aux abords de l'Žcole primaire de Gustavia. Le dŽpart de la parade sera donnŽ ˆ 14h prŽcises. Le dŽfilŽ empruntera successivement les rues suivantes : rue de L'Eglise, rue Victor Hugo, rue Samuel Falbherg, rue du Bord de Mer (jusqu'au quai GŽnŽral de Gaulle). Il est fortement demandŽ aux parents d'Žlves et autres usagers de ne pas encombrer ces itinŽraires avec leurs vŽhicules, de limiter leurs dŽplacements et de se rŽfŽrer aux directives qui sont ŽdictŽes par l'arrtŽ municipal et celles qui leur seront donnŽes par les forces de l'ordre prŽsentes tout au long du circuit. Le stationnement est recommandŽ dans les rues adjacentes et les parkings non concernŽs par le dŽfilŽ et en particulier aux entrŽes de Gustavia et dans le secteur de la Pointe. Tous les usagers venant de l'Žcole maternelle ou de la plage de Grands-Galets "Shell Beach" devront impŽrativement emprunter la rue Thiers descendant de la Sous-prŽfecture, pour se rendre au centre-ville. De votre comprŽhension dŽpendra votre facilitŽ ˆ circuler. MODIFICATIONDE LACIRCULATIONDURANT LECARNAVALDESÉCOLESConsidŽrant que le carnaval des Žcoles conduira au rassemblement d'un grand nombre de personnes ˆ Gustavia. ConsidŽrant l'Žtroitesse du rŽseau routier et les possibilitŽs limitŽes en places de stationnement: Art 1Le vendredi 20 fŽvrier 2009 de 13h30 ˆ 17h, la circulation sera fortement perturbŽe ˆ Gustavia, en raison du dŽfilŽ du carnaval des Žcoles qui aura lieu entre l'Žcole primaire de Gustavia et le quai GŽnŽral de Gaulle. Art 2Le dŽfilŽ empruntera les rues suivantes : Rue de l'Eglise, rue Victor Hugo, rue Samuel Falbherg, rue du Bord de Mer. Art 3Le stationnement sera interdit de 13h30 ˆ 17h des deux cotŽs de la chaussŽe des rues prŽcitŽes. Art 4Certaines rues et portions de rues seront fermŽes ˆ la circulation de 13h30 ˆ 17h aux moyens de barrires amovibles posŽes par les services territoriaux. Art 5Il est fortement recommandŽ aux conducteurs se rendant ˆ cette manifestation de stationner leurs vŽhicules aux entrŽes de Gustavia et dans le secteur de La Pointe. Art 6Pour l'application de ces mesures, une signalisation adŽquate sera mise en place. CommuniquŽs Zoom sur La troupe folklorique portugaise C'est en mai 2008 qu'Antonio, un Portugais rŽsidant ˆ Saint Barth, a dŽcidŽ de rŽunir ses compatriotes pour former la troupe folklorique portugaise de l'”le. Elle compte aujourd'hui une quarantaine de membres qui se rŽunissent tous les samedis pour les rŽpŽtitions ˆ l'ASCCO. Perds pas lNord crée un Club Nature Avec Radio St Barth,soyez informŽ de ce qui se passe prs de chez vous et dans le reste du monde:€ toutes les 2 heures, le journal national et international dRFI € linfo régionale , tout les jours à 7h00 et 13h00 avec la rédaction dRFO € linfo locale avec «Le Mag 12/15» du samedi, présenté par François et Virginie € lactualité économique, avec Pierre Marie de «Change Caraïbes» en direct dans la matinale € et bien sur les communiqués et infos Locales, tout les jours à 6h45, 12h35, et 18h35Loin des habituels clichŽs vŽhiculŽs sur l'”le, le livre ÇSt Barth & merveilles, Voyage autour d'une ”leÈ propose un regard diffŽrent, axŽ sur la poŽsie et l'authenticitŽ de Saint Barth. C'est Nathalie EspŽrabŽ qui est ˆ l'origine de ce projet. PassionnŽe depuis toujours par la photo, l'image et l'Ždition, elle avait dŽjˆ travaillŽ dans la mise en page avant d'arriver sur l'”le. InstallŽe ˆ Saint Barth depuis une quinzaine d'annŽes, elle a eu l'envie de renouer avec ses passions tout en offrant sa propre vision de l'”le, le Saint Barth qu'elle aime, authentique et naturel. Cet album de plus de 200 pages regroupe les clichŽs des principaux photographes de l'”le, mais Žgalement les aquarelles de l'illustratrice Rapha‘lle Hayot et bien sžr les petits textes poŽtiques de Nathalie EpŽrabŽ. Avec des vues aŽriennes ˆ couper le souffle, ce livre permet Žgalement de dŽcouvrir la faune et la flore de Saint Barth, les plages paradisiaques et mme l'architecture locale si colorŽe. Le cadeau idŽal pour tous ceux qui dŽsirent garder le souvenir du vrai Saint Barth, intemporel. En vente ˆ la Case aux livres, chez Pati de St Barth, ˆ la librairie de l'Oasis, ˆ la librairie Barnes, chez Linde Gallery, au supermarchŽ Match, ˆ l'office du tourisme et dans les boutiques des diffŽrents h™tels. Prix de vente: 29   . Sara Septier de RignyUn livre pour découvrir un autre Saint Barth

PAGE 15

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81415 Pouvoir d'achat: les Dom s'enflammentAprs la Guadeloupe le 19 janvier, la Martinique le 5 fŽvrier, la RŽunion s'apprte ˆ basculer dans un mouvement de blocage gŽnŽral tŽmoignant de l'insatisfaction des populations ultramarines, touchŽes de plein fouet par un pouvoir d'achat en constant e diminution. A Saint-Martin, les enseignants ont eux aussi dŽcidŽs de dŽbrayer (lire ci-contre). Aujourd'hui, le gouvernement cr aint que la contestation ne s'Žtende ˆ tous les territoires outre-mer et comme cela a dŽjˆ ŽtŽ soulignŽ, ˆ la mŽtropole. Petit panorama de la situation chez nos voisins.Aprs trois semaines de grve gŽnŽrale en Guadeloupe, et alors que la Martinique est ˆ son tour touchŽe depuis six jours, Franois Fillon, le chef du gouvernement a opposŽ une fin de non-recevoir ˆ la demande du patronat guadeloupŽen de voir l'Etat financer la hausse rŽclamŽe de 200 euros sur les bas salaires. M. Fillon a dit que "par contre, (l'Etat) entend tout faire pour faciliter le rapprochement des points de vue par un vŽritable dialogue en proposant une mŽdiation". Il a Žgalement admis que la question des salaires Žtait "d'une sensibilitŽ particulire aux Antilles, en raison du cožt de la vie ressenti par de nombreuses familles modestes". Elie Domota, dirigeant et porteparole du LKPen Guadeloupe , a annoncŽ la poursuite "et le renforcement" de la grve gŽnŽrale. Les diffŽrents syndicats de l'Žnergie, de l'eau et du port, tous membres du LKP, ont aussi annoncŽ un durcissement de la grve gŽnŽrale dans leurs secteurs pour les jours ˆ venir. Des coupures d'eau et d'ŽlectricitŽ sont possibles. M. Fillon a "peur de la contagion" dans les autres DOM, a estimŽ M. Domota, avant d'accuser avec vŽhŽmence le Premier ministre de s'tre "adressŽ au Medef", lequel "ne veut pas dŽpenser un centime et qui exige de l'Etat qu'il leur donne de l'argent pour nourrir les ngres". M. JŽgo Žtait attendu mardi ˆ 23H30 locales (04H30 jeudi heure de Paris) de retour en Guadeloupe, et devait faire une dŽclaration aussit™t. Il devait Žgalement aller en Martinique, et reviendra ˆ Paris au plus tard vendredi pour le conseil des ministres. Il va "installer" les deux mŽdiateurs dŽsignŽs par le gouvernement, le directeur gŽnŽral adjoint du travail, Jean Bessire, et Serge Lopez, directeur gŽnŽral du travail d'Aquitaine, pour tenter de trouver un accord salarial entre le collectif LKPet le patronat. M. Fillon a aussi indiquŽ avoir "validŽ" plusieurs points acquis par M. JŽgo pendant son sŽjour d'une semaine en Guadeloupe. Il a mentionnŽ ˆ titre d'exemple le Revenu de solidaritŽ active (RSA), qui sera bien effectif dans l'”le ds 2009, la baisse du prix des carburants, la revalorisation de 20% des aides ˆ la restauration scolaire, "qui bŽnŽficiera ˆ 250.000 enfants", et "une mesure au bŽnŽfice des titulaires de l'allocation logement pour allŽger le loyer restant ˆ leur charge". "Tout ce qui a ŽtŽ annoncŽ, nous aurions dŽjˆ dž l'avoir, a rŽpliquŽ Elie Domota, car nous Žtions discriminŽs". Selon l'entourage de M. JŽgo, l'effort financier de l'Etat dŽpasse dŽjˆ 100 millions d'euros. M. Fillon a enfin fortement invitŽ "tous les acteurs syndicaux, patronaux, et les Žlus" ˆ reprendre le dialogue et "b‰tir leur avenir commun". Victorin Lurel, prŽsident socialiste du Conseil rŽgional de la Guadeloupe, a exprimŽ sa "trs grande dŽception" aprs la dŽclaration de M. Fillon, "qui confirme le refus du gouvernement d'engager le moindre crŽdit nouveau pour rŽpondre ˆ la crise sociale dans l'outre-mer". Les professionnels du tourisme inquiets du blocage prolongé de la Guadeloupe PARIS, 10 fŽv 2009 (AFP) Multiplication des annulations, fermetures d'h™tels, licenciements en vue: les professionnels du tourisme sont de plus en plus prŽoccupŽs par les retombŽes de la grve en Guadeloupe qui risque de causer un lourd prŽjudice au secteur dans une pŽriode cruciale. Selon ses estimations, ce sont quelque 10.000 clients qui, ˆ ce jour, n'ont pu se rendre en Guadeloupe en raison du mouvement social que conna”t l'archipel depuis le 20 janvier et qui s'est depuis Žtendu ˆ la Martinique. Les formules "voiture + h™tel + avion" sont les plus touchŽes, indique le Snav, du fait du blocage prolongŽ des stations-service. Jusqu'ˆ prŽsent les tour-opŽrateurs ont proposŽ aux clients de reporter leur sŽjour ou de choisir une autre destination. Mais ˆ la veille des vacances scolaires parisiennes, le Ceto, association qui regroupe prs de 80 tour-opŽrateurs, a fait part de sa vive "inquiŽtude" dans un courrier adressŽ lundi au secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer Yves JŽgo. "Cela va nous cožter dix millions d'euros si on ne peut pas assurer les dŽparts de samedi et dimanche", estimŽs ˆ plus de 2.000, dŽplore le prŽsident du Ceto, RenŽ-Marc Chikli. Or "si les clients ne partent pas ce week-end, la confiance ne va pas se rŽtablir". Avec la contagion de la crise ˆ la Martinique, des "destinations plus calmes comme la RŽpublique dominicaine" pourraient en profiter, souligne de son c™tŽ le prŽsident du Snav. Une situation d'autant plus prŽjudiciable que le tourisme dans les Dom, qui reprŽsente environ 7% du produit intŽrieur brut (PIB), souffre dŽjˆ de la concurrence des ”les voisines, aux tarifs plus allŽchants. Preuve de cette impasse, le Club MŽditerranŽe a dŽcidŽ la semaine dernire de fermer son village qui accueille en temps normal prs de 700 touristes. Une dŽcision motivŽe par les problmes d'approvisionnement dans l'archipel (blanchisserie, essence...) mme si les prestations Žtaient jusque-lˆ normalement assurŽes, explique un porte-parole du groupe: "on suit la situation au jour le jour et on attend de bonnes nouvelles pour rouvrir le village le plus vite possible". "Le taux d'occupation des h™tels est tombŽ ˆ 20%, des licenciements sont inŽluctables", prŽvient Nicolas Vion, prŽsident du groupement h™telier et touristique de Guadeloupe, rappelant que "80% du chiffre d'affaires est rŽalisŽ sur les mois de dŽcembre, janvier et fŽvrier". Du c™tŽ des G”tes de France, on a enregistrŽ 15% d'annulations en janvier et certains propriŽtaires n'hŽsitent pas ˆ proposer une semaine gratuite pour inciter les touristes ˆ venir malgrŽ tout. "On essaie de minimiser les annulations. On ne fait que rassurer les clients au tŽlŽphone, sinon on aurait la moitiŽ des sŽjours annulŽs", indique-t-on. Quant aux touristes qui ont dŽjˆ subi les effets de la grve, certains ont demandŽ un retour anticipŽ, mais n'ont pas eu de contreparties financires. Un manque ˆ gagner de 160 ˆ 200 M euros (patronat) PARIS, 9 fŽv 2009 (AFP) Les mouvements de grve en Guadeloupe ont entra”nŽ un manque ˆ gagner compris entre 160 et 200 millions d'euros, a affirmŽ lundi ˆ l'AFPle secrŽtaire gŽnŽral du Medef Guadeloupe, Jean-Luc Lubin. "Tous les secteurs sont touchŽs (par ce manque ˆ gagner) car c'est toute l'Žconomie qui est ˆ genoux", a dŽclarŽ M. Lubin, soulignant le risque ŽlevŽ de cessations de paiement et de licenciements dans les entreprises, notamment dans le secteur de la distribution et du commerce. "Au-delˆ de la question du chiffre, ce qui est inŽluctable, c'est la disparition mŽcaniquement de centaines de petites entreprises", at-il ajoutŽ. Une cellule de soutien aux entreprises en difficultŽ a ŽtŽ mise en place par le Medef Guadeloupe. "Moins d'une dizaine d'entreprises nous ont contactŽs pour l'instant, mais aprs ce conflit, on aura un chiffre plus important", a estimŽ M. Lubin. Grève en Guadeloupe et Martinique : les grandes étapes POINTE-Ë-PITRE, 8 fŽv 2009 Voici les grandes Žtapes du mouvement social qui frappe la Guadeloupe depuis le 19 janvier et la Martinique depuis le 5 fŽvrier: JANVIER 19: mot d'ordre de fermeture illimitŽe des 115 stations-service de l'”le par les gŽrants, qui refusent toute nouvelle implantation. 20: grve gŽnŽrale ˆ l'appel de 52 organisations rŽunies dans un "ComitŽ contre l'exploitation outrancire" (LKP) qui rŽclame notamment une baisse du prix des carburants, des produits de premire nŽcessitŽ, des imp™ts et des taxes, ainsi qu'une hausse du salaire minimum de 200 euros. 3.000 manifestants ˆ Pointe-ˆ-Pitre. 21: la grve touche l'Žducation et l'h™tellerie. 23: premire nŽgociation avec le prŽfet. La distribution de l'eau potable est perturbŽe. 24: 8.000 (selon la police) ˆ 25.000 personnes (selon les organisateurs) manifestent ˆ Pointe-ˆ-Pitre. 26: 13 stations-service sont rŽquisionnŽes. RFO interrompt ses programmes. 28: Yves JŽgo, secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-Mer, propose des nŽgociations "thme par thme, dans un dŽlai contraint de quatre semaines". 29 et 30: 12.000 ˆ 18.000 personnes manifestent ˆ Pointe-ˆ-Pitre. 31: les conseils rŽgional et gŽnŽral de la Guadeloupe proposent 54 millions d'euros pour satisfaire les principales revendications du LKP, qui refuse. FEVRIER 1er: JŽgo arrive en Guadeloupe. 2: le ministre annonce la rŽouverture de "25 stations-services" et l'application du Revenu de solidaritŽ active (RSA) dans l'”le ds cette annŽe, soit avec un an d'avance. 3: JŽgo annonce "ds cette annŽe" 40.000 billets d'avions aller-retour ˆ 340 euros Pointe-ˆ-Pitre/Paris pour "les GuadeloupŽens les plus modestes". 4: JŽgo annonce avoir obtenu "un engagement clair, chiffrŽ" de la grande distribution pour une baisse de 10% de 100 produits de premire nŽcessitŽ. Premire rŽunion de nŽgociations ˆ Basse-terre avec le LKP. Blocage du port et des Žcoles. 5: 15.000 ˆ 20.000 manifestants se rassemblent ˆ Fort-de-France contre la vie chre et pour une grve gŽnŽrale. Barricades de pompistes devant les stations-services. 6: Blocage de l'unique dŽp™t pŽtrolier de la Guadeloupe. En Martinique, dŽbut des nŽgociations entre Etat, Žlus, patronat et le "collectif du 5 fŽvrier" qui mne la grve gŽnŽrale. 8: Plusieurs milliers de personnes manifestent ˆ Basse-Terre, o se poursuivent les nŽgociations. En Martinique, les grŽvistes contraignent plusieurs grandes surfaces de Fort-de-France et des communes environnantes ˆ fermer leurs portes. Un prŽ-accord sur une hausse de bas salaires est trouvŽ entre patronat guadeloupŽen et LKP, qui doit tre d'abord soumis ˆ Matignon. -10 fŽvrier: retour prŽvu d'Yves JŽgo en Guadeloupe SAINT-DENIS-DE-LA REUNION, 10 fŽv 2009 (AFP) Un collectif composŽ de 13 syndicats, partis de gauche et associations a annoncŽ mardi ˆ Saint-Denis la constitution d'un front en vue de l'Žlaboration d'une plateforme de revendications sur le pouvoir d'achat et l'emploi ˆ La RŽunion. Cette annonce intervient alors que la Guadeloupe est paralysŽe depuis trois semaines par une grve gŽnŽrale contre "la vie chre" et la Martinique depuis six jours. "Il faut passer ˆ la mobilisation dans l'unitŽ. Notre problŽmatique est la mme qu'aux Antilles" a dŽclarŽ le secrŽtaire gŽnŽral de la CGTR (CGTRŽunion) Ivan Hoareau, lors d'un point presse auquel ont participŽ les membres du collectif. "La bataille va tre longue, il y a des solutions ˆ exiger dans l'immŽdiat et sur le long terme" a soulignŽ Elie Hoarau, secrŽtaire gŽnŽral du PC rŽunionnais (qui est dans la majoritŽ du conseil gŽnŽral et dŽtient la prŽsidence du conseil rŽgional). "Notre revendication prioritaire, c'est une meilleure rŽpartition des richesses" a ajoutŽ Paul Junot, secrŽtaire gŽnŽral de la CFTC. Le collectif constituŽ de syndicats (CGTR, CFDT, CFTC, FSU, UNSA), de partis politiques de gauche (PCR, PS, NPA, Parti de gauche, LO) et d'associations (dont la Ligue des droits de l'Homme), ne s'est "pas fixŽ de calendrier, ni de modalitŽs d'action" . Ses responsables se sont fŽlicitŽs d'avoir rŽussi dans un premier temps ˆ s'unir, y voyant "l'expression d'une volontŽ solidaire". Ils doivent se rencontrer jeudi pour commencer ˆ Žlaborer leur plate-forme, ont-ils annoncŽ. La RŽunion Žtait restŽe, jusqu'ˆ prŽsent, ˆ l'Žcart du mouvement de grve et de manifestations des Antilles, ˆ l'exception de quelques rares communiquŽs de soutien Žmanant de la CGT-RŽunion ou du PCRGuadeloupe: Jégo attendu mardi soir, le collectif annonce un durcissement La Réunion: constitution dun collectif pour élaborer des revendications

PAGE 16

ACTUALITÉSJSB-11 fŽvrier2009 81416 Les Martiniquais remontés contre le coût de la vie et contre les békésŽ FORT-DE-FRANCE, 10 fŽv 2009 (AFP) "Ici, c'est trois, quatre fois plus cher qu'en mŽtropole": chaque Martiniquais qui manifestait lundi avait son exemple de prix "indŽcent", avec en ligne de mire les familles de blancs crŽoles, les "bŽkŽs", Žconomiquement trs puissantes et accusŽes de "se remplir les poches". "En France, quatre pots de yaourts de la Laitire, c'est 1,99 euros. Ici, c'est 7,99 euros", affirme MŽlissa JeanMarie, poissonnire de 28 ans ˆ Carrefour en grve depuis jeudi. Sa collgue du mme ‰ge, Sandrine Marmion, est ˆ ses c™tŽs. Avec deux jeunes enfants ˆ sa charge, elle ne s'en sort plus avec son Smic "minable" de 1.000 euros par mois, amputŽ d'un loyer de 650 euros. "En octobre, ils nous ont donnŽ 3 euros bruts de plus par mois", s'indigne cette dŽlŽguŽe syndicale CGT-Martinique. Leur revendication? "Moins 30% sur les prix de 100 produits de premire nŽcessitŽ". C'est le mot d'ordre du "collectif du 5 fŽvrier", mlant syndicats et associations, et qui a repris lundi aprs-midi les nŽgociations avec le patronat et les autoritŽs. "On veut aussi 300 euros par mois de plus pour tout le monde", rŽclame Thierry Bosqui, 44 ans, technicien au CHU de Fort-de-France. Impossible de s'appuyer sur des chiffres rŽcents pour conna”tre le niveau de vie des Martiniquais. En 2005, le Revenu disponible brut des mŽnages Žtait de 18.141 euros en moyenne pour la mŽtropole contre 10.830 euros pour les DOM. Pour s'en sortir, beaucoup de Martiniquais multiplient les "petits jobs pas dŽclarŽs". Les responsables de cette perte de pouvoir d'achat sont tout dŽsignŽs: les bŽkŽs, descendants des premiers colons, ˆ la tte notamment de centrales d'achats de la grande distribution. "Martinique sŽ ˆ nou, martinique sŽ pa ta yo", "la Martinique c'est ˆ nous, la Martinique c'est pas ˆ eux": le slogan Žtait repris en choeur par des milliers de manifestants, dont de nombreux jeunes, au rythme des percussions et des klaxons. Un reportage diffusŽ la semaine dernire sur Canal+, "Les derniers ma”tres de la Martinique" dans laquelle un bŽkŽ, Alain Despointes, disait son souci de "vouloir prŽserver sa race" s'est rŽpandu comme une tra”nŽe de poudre et a amplifiŽ la colre. Le parquet de Martinique a ouvert une information judiciaire notamment pour "apologie de crime contre l'humanitŽ". "Ils sont 1% de la Martinique et ils dirigent le pays", s'Žnerve MŽlissa qui s'en prend notamment au groupe Bernard Hayot (1,8 milliard de chiffre d'affaires). "Leur chiffre d'affaires a triplŽ entre 2004 et 2008. Nos salaires eux n'ont pas augmentŽ", renchŽrit Sandrine, qui proteste aussi contre la hausse de l'essence. Les bŽkŽs sont aussi accusŽs par les plus virulents de "gŽnocide par substitution" en faisant venir des cadres de la mŽtropole, alors que le taux de ch™mage atteint ici les 22% et que beaucoup de jeunes dŽsoeuvrŽs sombrent dans le crack, une drogue devenue un vŽritable flŽau. "Ils nous exploitent", lance Justine Jacquot, retraitŽe de 65 ans qui se dŽmne avec 500 euros par mois. Autre cible des manifestants: le gouvernement et plus particulirement Nicolas Sarkozy qui ne "les aime pas", contrairement ˆ "Jacques Chirac". "En France, avec de telles manifestations, le gouvernement aurait sautŽ", pestent Thierry et MŽlissa qui ajoutent: "pour eux, on n'existe pas!". Sur un morceau de carton, Danile Jupiter, aide mŽnagre et mre de quatre enfants qui "n'arrive pas ˆ joindre les deux bouts", envoie un message au chef de l'Etat: "Sarko, nou nwŽ mais nou pas de tablo!" "Sarko, nous sommes noirs, mais nous ne sommes pas des tableaux!"Grve : Saint-Martin s'engageRŽunie lundi soir ˆ la CCI, l'intersyndicale du LPO dŽcidait pour le lendemain mardi d'une opŽration ǎtablissement fermŽÈ, afin de faire entendre son mŽcontentement. Une mobilisation reconductible, qui s'Žtendait hier midi aux deux collges de Quartier d'OrlŽans et de Mont des Accords. Les personnels du LycŽe des ëles du Nord Žtaient sur le pied de guerre ds 7 heures mardi matin. La veille au soir, ˆ la CCI, l'intersyndicale de l'Žtablissement avait optŽ pour une opŽration ǎtablissement fermŽÈ afin de tŽmoigner de son mŽcontentement. Un malaise et des revendication exprimŽs lors de la manifestation du 29 janvier dernier, ˆ l'issue de laquelle les enseignants avaient ŽtŽ reus par le reprŽsentant du recteur et par le prŽsident de la COM. Les enseignants rŽunis devant le lycŽe recevaient hier matin le soutien de Julien Gumbs, prŽsident du Mouvement Collectif Citoyen, qui invitait pour le soir mme les personnels de l'Education nationale ˆ une grande rŽunion de concertation au Centre culturel de Sandy Ground. Dans la matinŽe, les personnels du lycŽe rŽdigeaient une vaste plate-forme de revendications : titularisation des enseignants contractuels, augmentation des moyens, embauche de personnels ATOS, installation d'un vrai rectorat ˆ SaintMartin, rŽnovation du LPO et construction d'un second lycŽe, adoption d'un plan de formation adaptŽ, valorisation du multilinguisme ds la maternelle et instauration de classes euro caribŽennes du primaire au lycŽe, crŽation d'un p™le artistique et d'un laboratoire de languesÉ constituent quelques-unes des revendications concrtes, sur lesquelles les professeurs et personnels souhaitent obtenir des rŽponses prŽcises, un calendrier et de vraies avancŽes. Les revendications ne s'arrtent pas lˆ et dŽpassent le seul cadre de l'Education nationale. Elles portent Žgalement sur la chertŽ de la vie. La crŽation d'un observatoire des prix, la baisse des loyers ou du prix de l'essence, l'accs au logement pour les bas salaires, la prioritŽ ˆ l'embauche des jeunes de SaintMartin ou encore l'octroi de bourses dignes de ce nom pour les Žtudiants ont ainsi ŽtŽ listŽs par les grŽvistes. Le mouvement Žtait relayŽ dans la matinŽe par les collges : Si ˆ Soualiga, les cours ont pu se dŽrouler normalement, ˆ Mont des Accords en revanche, les collŽgiens ont ŽtŽ libŽrŽs ˆ la coupure de midi. Les personnels du collge se rŽunissaient dans l'aprs-midi ˆ l'entrŽe de leur Žtablissement pour dŽfinir ˆ leur tour une plate-forme de revendications. Au collge de Quartier d'OrlŽans Žgalement, les cours ont ŽtŽ suspendus dans la matinŽe, aprs une AG du personnel, qui a dressŽ une liste de revendications pour demander notamment plus de moyens humains et matŽriels, et le classement de du collge en Žtablissement ÇAmbition rŽussiteÈ. Les personnels grŽvistes de l'Education nationale ont d'ores et dŽjˆ annoncŽ que le mouvement Žtait reconductible, et qu'ils occuperaient les Žtablissements dans les jours ˆ venir. Les professeurs des Žcoles s'interrogent encore sur leur participation au mouvement initiŽ par le second degrŽ. Des reprŽsentants du Collectif P.E (professeurs des Žcoles), participaient hier ˆ la rŽunion au Centre culturel de Sandy Ground, qui n'Žtait pas terminŽe au moment o nous mettions le journal sous presse. JŽnovŽfa ECHE FORT-DE-FRANCE, 10 fŽv 2009 (AFP) Commerces, banques, Žcoles: la Martinique Žtait paralysŽe mardi au sixime jour de grve gŽnŽrale dont la motivation principale, "la vie chre", fait l'unanimitŽ mme si la situation Žconomique suscite des inquiŽtudes, notamment dans le secteur touristique. Laurence et Edith, deux Toulousaines rencontrŽes mardi ˆ l'aŽroport, ont dž limiter leurs excursions pour Žconomiser le carburant. Mais elles "comprennent" cette mobilisation bien qu'elle tombe en haute saison. Difficile en effet de faire le plein. Les pompes de la plupart des 95 stations services de l'”le sont ˆ sec, ˆ l'exception de celles rŽquisitionnŽes par la prŽfecture et rŽservŽes aux transports "prioritaires". AFort-deFrance, il est quasi impossible de trouver un cafŽ ou un restaurant ouvert. Idem pour les supermarchŽs et les hypermarchŽs, dont les parkings sont dŽserts. Les services publics aussi ne fonctionnent plus qu'au ralenti. Les fonctionnaires du conseil gŽnŽral se sont mis en grve "jusqu'ˆ nouvel ordre". L'association des maires de la Martinique a dŽcidŽ la fermeture de tous les services municipaux, "sauf pour les urgences". Du coup, les rues de la capitale, mais aussi d'autres communes, ne sont plus balayŽes et les ordures commencent ˆ s'entasser devant les immeubles. Maria Dofandi, employŽe d'h™tel, est inquite. Si elle considre que les protestations sont lŽgitimes, elle veut que le "blocage" cesse. "Beaucoup d'hommes d'affaires ont dŽjˆ annulŽ leur rŽservation", se plaint-elle. Elle craint le ch™mage technique et "les dŽp™ts de bilan". Mme inquiŽtude d'Annick et Fabrice Chemolle, qui possdent quatre magasins de souvenirs sur l'”le. Ils trouvent certes le cožt de la vie trop ŽlevŽ, mais ils mettent aussi en garde contre une augmentation des salaires auxquels ils "ne pourraient pas faire face" et une grve trop longue qui ferait fuir les touristes. Les Žlves ont eux le sourire. Selon le rectorat, deux Žcoles sur dix seulement Žtaient ouvertes mardi. Dans les collges et les lycŽes, mme si certains professeurs assurent les cours, beaucoup de jeunes ne peuvent s'y rendre faute de transports en commun. Les syndicats rŽunis aux c™tŽs des associations dans le "collectif du 5 fŽvrier" sont donc restŽs sourds ˆ la demande d'arrt du mouvement que le prŽfet Ange Mancini leur a adressŽe lundi soir, aprs neuf heures de nŽgociations, pour "protŽger l'Žconomie" martiniquaise. Les discussions devaient reprendre mardi ˆ 15 heures en prŽsence des Žlus locaux et du patronat, notamment de la grande distribution. Cette dernire a proposŽ une baisse de 10% sur 100 produits de premire nŽcessitŽ, ˆ laquelle viendrait s'ajouter l'intŽgralitŽ d'une Žventuelle diminution de l'octroi de mer, une taxe perue notamment par le conseil rŽgional. Une enqute publiŽe mardi par le quotidien France-Antilles montre que la multiplicitŽ des frais (fret, assurance) et des taxes (droit de douane, octroi de mer, octroi de mer rŽgional...) entre le producteur initial et la vente dans les rayons fait exploser les prix. Un paquet de 250 grammes de p‰tes coquillettes passent par exemple de 0,31 euros en mŽtropole ˆ 0,98 euros. Le collectif continue de rŽclamer une baisse de 30% des prix des biens de consommation mais aussi des services (tŽlŽphonie, eau, ŽlectricitŽ...), ainsi qu'une augmentation de plus de 300 euros des salaires, pensions et minimas sociaux. Une nouvelle manifestation s'est dŽroulŽ mardi matin ˆ Fort-de-France mais elle rassemblait beaucoup moins de monde que celles de la veille et de jeudi, qui ont battu des records "historiques" de participationPARIS, 9 fŽv (AFP) Trois fois plus de ch™meurs, quatre fois plus de Rmistes, deux fois plus de pauvres... Les chiffres de l'Žconomie de la Guadeloupe, paralysŽe depuis trois semaines par un important mouvement social, font appara”tre de grands dŽsŽquilibres par rapport ˆ la mŽtropole. Idem pour la Martinique. CROISSANCE En 2007, le produit intŽrieur brut (PIB) de la Guadeloupe a progressŽ de 2,6% alors qu'il augmentait de 2,2% pour l'ensemble de la France. Mais il ne reprŽsente qu'environ 0,4% du PIB franais total. En Martinique, il a progressŽ de seulement 0,9%. Le PIB par habitant se montait en 2007 ˆ 29.765 euros en moyenne pour la France. En Guadeloupe, il n'atteignait que 17.400 euros environ, soit moins de 60% de ce montant. En Martinique, il est de 19.700 euros. Le PIB par habitant n'a progressŽ que de 0,3% en 2007, relve l'Insee. PAUVRETE: Le taux de pauvretŽ des mŽnages est deux fois plus ŽlevŽ en Guadeloupe (12,5%) et Martinique (12%) qu'en mŽtropole (6,1%) mme si les seuils de pauvretŽ y sont bien plus bas (3.900 euros par an et par personne pour la Guadeloupe, 5060 euros pour la Martinique, contre 7.225 en France mŽtropolitaine), selon une Žtude publiŽe en 2005 par l'Insee. EMPLOI ET CHOMAGE: Le taux de ch™mage au sens du BITs'est repliŽ de 2,4% en 2007 par rapport ˆ l'annŽe prŽcŽdente en Guadeloupe et de 1,8% en Martinique, mais reste extrmement ŽlevŽ avec 22,7% de la population active guadeloupŽenne touchŽe et 21,2% pour la Martinique. Ala mme pŽriode, le taux de ch™mage Žtait de 8,1% en mŽtropole. Le taux de ch™mage des jeunes GuadeloupŽens de moins de 25 ans Žtait de 55,3% en 2007, contre 22,2% en France mŽtropolitaine. Au premier trimestre 2008, la Guadeloupe comptait 44.850 demandeurs d'emplois inscrits, mais seulement 16.763 Žtaient indemnisŽs ˆ la fin avril. Ala mme pŽriode, l'Insee recensait 35.751 bŽnŽficiaires du RMI (Revenu minimum d'insertion), pour une population totale de 451.000 habitants, soit un taux d'environ 8%. Au 31 dŽcembre 2007, l'Insee recensait 31.592 bŽnŽficiaires du RMI en Martinique pour une population totale de 401.000 habitants,soit un taux de 8%. Sur l'ensemble de la France, ce taux est d'environ 2%. INFLATION ET COUT DE LAVIE: Selon l'Insee, entre janvier 1990 et dŽcembre 2007, les augmentations cumulŽes des prix ont atteint 39,1% en Guadeloupe contre 38,6% en France mŽtropolitaine. Aucun indicateur n'est cependant disponible pour comparer les diffŽrences ou l'Žvolution de certaines catŽgories de prix (alimentation, carburants, tŽlŽcommunications, etc..) entre l'”le et la mŽtropole. En Martinique, selon l'Insee, la hausse des prix en 2007 a ŽtŽ nettement supŽrieure ˆ celle observŽe au niveau national: + 2,4%, contre +1,5% en France mŽtropolitaine en moyenne. Les postes les plus touchŽs sont les produits alimentaires (+3,3%), le tabac (+4,4%), les services (+2,2%) et dans une moindre mesure, l'Žnergie (+2,7%). La Guadeloupe et la Martinique Žconomiquement dŽfavorisŽes par rapport ˆ la mŽtropole La grève générale paralyse la Martinique en pleine saison touristique

PAGE 18

SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB-11 fŽvrier2009 81418 RAMENEZLE MATÉRIEL DUCNSB!Le Centre Nautique de Saint-BarthŽlemy prie la personne qui a subtilisŽ ses corpsmorts et bouts dans les fžts blancs sur la plage de Saint-Jean de bien vouloir les ramener. Nous lui rappelons que le CNSB est une association ayant pour objet de faire dŽcouvrir la pratique de la planche ˆ voile aux enfants de l'”le ,en loisir et encompŽtition. Ce matŽriel nous est indispensable. Merci de faire preuve d'un peu de civisme.STAGEDEPLANCHEÀVOILELe Carib Waterplay en collaboration avec le CNSB organise un stage de planche ˆ voile pendant les vacances de Carnaval du 23 au 27 fŽvrier de 9 ˆ 12h. Stage de perfectionnement encadrŽ par Jean-Michel, moniteur dipl™mŽ d'Žtat, pour les enfants ˆ partir de 7 ans. Contactez le 06 90 61 80 81Championnat Saint-Bar th minime de planche ˆ voile Thomas Francis vainqueur de la 5è manche OrganisŽe par le Centre Nautique de Saint-Barth, la 5 manche du championnat minime de planche ˆ voile s'est dŽroulŽe samedi 7 fŽvrier dans l'aprsmidi. Par un vent de Nord-Est forcissant, les organisateurs validaient quatre manches de slalom down wind. Les rŽgates Žtaient lancŽes derrire la barrire de corail de Saint-Jean et comprenaient trois marques de parcours avant de franchir la ligne d'arrivŽe situŽe au bord de la plage. En ce milieu de saison, la flotte de neuf participants est bien plus homogne. Et mme si dotŽs d'une surface de voile plus importante, Thomas Francis, Ma‘lle Guilbaud et Corentin Hellard dominaient cette 5 manche, la bataille avec les autres concurrents n'en restait pas moins ardue. Au final, c'est Thomas qui passait le premier la ligne d'arrivŽe. AccompagnŽ de Ma‘lle, celui-ci reprŽsentera d'ailleurs Saint-Barth lors de la semaine internationale de Schoelcher qui se dŽroulera du 20 au 24 fŽvrier en Martinique. Ce sera pour eux la premire expŽrience ˆ une grande manifestation voile. Ils seront ŽpaulŽs par ThŽo Reynal, qui courra dans la catŽgorie Cadet. Un tournoi pour les enfants nŽs en 2001 Žtait organisŽ par le Tennis Club de Saint-Martin samedi 7 fŽvrier sur les courts de tennis ˆ Sandy Ground. Quatre joueurs du SaintBarth Tennis Cluby participaient : MatŽo Miceli, Christo Paul-Tolde, Sam Ribot et NŽmo Van Hove. Ils Žtaient accompagnŽs par leur entra”neur Yves Lacoste. Bonne prestation de MatŽo Miceli qui accŽdait en finale, mais malheureusement perdait contre plus fort que lui. Bonne performance aussi de Christo PaulTolde qui parvenait ˆ se hisser dans le dernier carrŽ. Merci! Les joueurs et l'entra”neur du Saint-Barth Tennis Club remercient le club de Saint-Martin pour l'accueil chaleureux qui leur a ŽtŽ rŽservŽ. La premire ÇLongue distanceÈ de planche ˆ voile et Catamarans de sport de la saison Žtait organisŽe par le CNSB dimanche 8 fŽvrier sur le plan d'eau au large de Saint-Jean, Anse des Cayes et Flamands. Deux parcours Žtaient mis en place. Pour les vŽliplanchistes, le parcours qui partait de l'”let Tortue Žtait ponctuŽ de passages de bouŽes jusqu'ˆ la ligne d'arrivŽe devant la baie de Saint-Jean. Sur ce parcours dŽdiŽ ˆ la vitesse, Antoine Questel dominait les dŽbats et ne faisait qu'une bouchŽe des neuf autres participants. Belle bagarre derrire pour les places d'honneur entre Jean-Marc, Pierrick, HŽlne, Gilles, ThŽo et Delphine, l'amie d'Antoine qui se mlait aussi au duel. Sur le parcours cata qui menait les Žquipages de l'”let Tortue ˆ la bouŽe de la rŽserve marine ˆ la pointe de Colombier, c'est le tandem Jeff/Vincent qui survolait la course. Ils devanaient les duos Thierry/Loic (Ana avait prŽfŽrŽ le bateau sŽcuritŽ) et StŽphane/ Thierry. Le week-end se terminait par la photo de famille et un bon pique-nique entre les gouttes de pluie. Merci ! Le CNSB remercie Christophe Beaudoin (comitŽ de course), Marc Grisoli et Tania ThŽvenaz (sŽcuritŽ). CLASSEMENT1er Thomas Francis, 2 Ma‘lle Guilbaud, 3 Corentin Hellard, 4 Niki Zach, 5 Edouard Guinet, 6 Arthur MulŽro, 7 AurŽlien Sellier, 8 Nathalie Zach, 9 Sam Thamas.V oile Premire ÇLongue distanceÈ de la saison T ennis jeunes Le Saint-Barth Tennis en déplacement à Saint-Martin ClassementPLANCHEÀVOILE1er Antoine Questel, 2 Jean-Marc Peyronnet, 3 Pierrick Guilbaud, 4 HŽlne Puren, 5 ThŽo Reynal, 6 Gilles Reynal, 7 Michel Maurel, 8 FrŽdŽric Thionville. Abandon de Delphine Cousin et Yan Van Den Haute. CATA1er Jeff/Vincent, 2 Thierry/Loic, 3 StŽphane/Thierry.

PAGE 20

O OP P É É R R A A T T I I O O N NM M É É D D I I T T E E R R R R A A N N É É E E 9,90  4,50 8,90 8,50 6,50  4,50  4,90 4,50 4,50 4,50 3,50  Terrine de Cabri 85g Terrine de Sansonnet 85g Terrine de taureau 85g Pistou 80g Caviar d'Aubergine 90g Ancho•ade 90g A•oli 90g Olives noires Grecques 230g Olives vertes cassŽes 230g Olives noires Picholines 200g Olives vertes Picholines 200g Jusquau 22 février 2009 AMBRE POUR BƒBƒ7,90 Collier Bracelet Ragožt de porcau lieu de 8,95   le kilo Cassoulet Faon crŽoleLe Montagnard 800g2,30  R™ti de porcau lieu de 9,95   le kilo5,95 le kilo le kilo5,50  Soupe de poissons de roche 780g Grain moyen Soupe au pistou 850g Soupe de poissons 780g Centre commercial la Savane Saint-Jean TŽl : 05 90 27 68 16 OUVERT Lundi au Jeudi 8h-13h & 15h-20h Vendredi & Samedi 8h20h Dimanche de 9h-13h & 16h-19h BOUCHERIE du 12/02/09 au 16/02/09 Couscous Cora 500g Tartelettes Cora Abricot 8x150g Cookies Cora Pepites de Chocolat ou Chocolat noix 6x200g +2 offerts Grain fin 1,30 0,90  5,90  8,99  BouchŽes en sauce Cora3x425g lapin Poulet Canard1,90 

PAGE 21

FOR SALE A VENDRE Immeuble LafayetteTél. : 05 90 87 30 80 Gustavia Saint Barthélemy Fax : 05 90 87 30 89 www.avalon-sbh.cominfo@avalon-sbh.com S S T T J J E E A A N N Appartement rénové décoration moderne proche de la plage et de tous commerces Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s V V I I T T E E T T Villa à rénover de trois chambres avec piscine bénéficiant d'une vue époustouflante sur les lagons Surface: mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s P P O O I I N N T T E E M M I I L L O O U U villa de prestige pièces chambres salles de bains piscine vue panoramique sur l'océan Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s M M A A R R I I G G O O T T Villa récemment rénovée avec vue magnifique sur Grand Cul de Sac et baie de Marigot chambres salles de bains piscine jacuzzi Surface : mP P r r i i x x : : E E u u r r o o s s LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEANT : (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 • www.lagence.com A LOUER Grand Cul de Sac, Villa 2 chambres + mezzanine 1 salle de bains, grand salon, cuisine, jacuzzi. 2500 /mois Hors charges d'eau et d'ŽlectricitŽ. (entretien jacuzzi et jardin inclus) Saint Jean, bureau 21 m2 environ Excellent Žtat Pour tout renseignement, nous contacter A VENDRE Bail Commercial Gustavia, Local rue Oscar II Loyer : 1600 euros /mois 94.500 Trs bel appartement St Jean Entirement rŽnovŽ, composŽ de 2 chambres, 2 salles de bains, Salon, cuisine ŽquipŽe, grande terrasse, vue mer 725.000 Marigot Appartement Type 2 Proche plage, rez de chaussŽe, vendu non meublŽ, trs bon Žtat 482.000 Petit Cul de Sac 2 terrains, vue mer imprenable Pour tout renseignement, nous contacter SPORTSPARROSEMONDGRÉAUXJSB-81421 C'est parti pourle Championnat de Saint-Barth de football organisŽ parle ComitŽ de Football de Saint-BarthŽlemy. La premire journŽe s'est dŽroulŽe surl'ensemble du week-end dernierau stade de SaintJean devant un public Žpars. Carcajou, l'Amical et l'ASPSB sortaient victorieux de cette premire journŽe de rencontres. Le coup d'envoi du championnat Žtait donnŽ vendredi soir, lors de la rencontre opposant le tenant du titre, l'ASPSB aux Young Stars, la formation dont la moyenne d'‰ge est la plus jeune du championnat. Pas beaucoup d'actions et d'occasions lors de la premire mi-temps que l'arbitre sifflait donc sur un score nul. En seconde pŽriode, le jeu devenait plus intŽressant et les attaques plus franches, surtout du c™tŽ des Portugais. Il faudra nŽanmoins attendre la 71eminute pour voir le premier but de la rencontre qui revient ˆ l'ASPSB. MenŽs au score, les attaquants des Young Boys rŽagissaient, mais pas assez vigoureusement pour inquiŽter l'arrire-garde portugaise. En supŽrioritŽ numŽrique, aprs l'exclusion de deux joueurs des Young Stars, le match devenait plus facile pour les champions en titre. Ils inscrivaient deux nouveaux buts ˆ 8 minutes de la fin du match. Score final : ASPSB 3 Young Stars 0.Samedi soir, le deuxime match de cette 1re journŽe de championnat opposait l'Amical, un prŽtendant au titre, aux Diables Rouges, toujours aussi dynamiques et fair play. Un match moyen jouŽ sous les yeux d'une trentaine de spectateurs. Le score final sera de 3-0 en faveur de l'Amical. Pour cl™turer cette 1re journŽe, l'ASCCO rencontrait Carcajou dimanche aprs-midi. Aprs quelques minutes de jeu, une belle averse arrosait les 22 acteurs et les arbitres d'un match fourni en buts. Ce sont les attaquants de Carcajou qui allaient les premiers et ˆ deux reprises, trouver le chemin des filets. Au bout de 30 minutes de jeu, le score etaitdŽjˆ de 2-0 en faveur des joueurs de Carcajou. OffensŽs, les joueurs de l'ASCCO se rŽvŽlaient dangereux sur des contre-attaques bien menŽes. RŽsultat: ils rŽduisaient le score, quelques minutes avant la pause. En seconde pŽriode, les joueurs de Carcajou et de l'ASCCO dŽveloppaient un bon jeu. A15 minutes de la fin, Carcajou marquait un troisime but, menant 3-1. Les joueurs aux couleurs du Bara gŽraient le match jusqu'ˆ la fin et dŽcrochaient donc les 3 points de la victoire. L'Žcole de football de la Juventus de SaintMartin organisait comme chaque saison un plateau de football rŽunissant les Žquipes "benjamins" des ”les du Nord. Cette rencontre amicale avait lieu samedi 7 fŽvrier au stade Alberic Richards. Huit Žquipes Žtaient prŽsentes dont 14 benjamins de l'Žcole de football de l'Ajoe, accompagnŽs de leurs entra”neurs Marco et Yves Gattaz. Un sans faute pour les jeunes de Saint-Barth. Victorieux de leurs trois matchs de poule, ils terminaient premiers du classement et Žtaient assurŽs de disputer la finale. Aprs ce trs bon parcours, les protŽgŽs de Marco et Yves, trs motivŽs, allaient rŽussir un coup de ma”tre en remportant la finale face au FC Marigot sur le score de 2 buts ˆ 1. Un bon dŽbut de saison pour l'Žcole de football de l'Ajoe. Samedi 14 fŽvrier, ce sera au tour des dŽbutants de se dŽplacer pour participer au plateau du FC Marigot au stade Alberic Richards. Ouverture du Championnat de Saint-Barth de football DŽcompte des points: • Victoire 3pts, • Match nul 1 pt • DŽfaite 0pt.Classement1er ASPSB 3pts, 2 Amical 3pts, 3 Carcajou 3pts, 4 ASCCO 0pt, 5 Diables Rouges 0pt, 6Young Stars 0pt.Calendrier• Vendredi 13 ˆ 20h : Carcajou vs Diables Rouges • Samedi 14 ˆ 19h30 ASCCO vs Young Stars • Dimanche 15 ˆ 16h Amical vs ASPSB Les Young Stars Les Diables Rouges Plateau de football benjamin ˆ Saint-Mar tin LAJOE vainqueur du tournoi

PAGE 22

815A vendre cause départ bateaux à cabine Wellcraft Coastal Moteur 200 Mercury Verado 4 temps 2008 Immatriculé CEE tout équipé VHF ext + Remorque neuve. Couchage, toilette, lavabo, douchette eau douce, Matériel de sécurité Prix US$ 50.000 Tél. : 06 90 56 25 60 8 8 1 1 5 5 V V e e n n d d s s H H y y u u n n d d a a i i T T u u c c s s o o n n V V 6 6 1 1 3 3 0 0 0 0 0 0 k k m m s s , , a a u u t t o o m m a a t t i i q q u u e e 2 2 0 0 0 0 5 5 1 1 2 2 C C V V T T B B E E 1 1 3 3 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s t t é é l l . . : : 0 0 6 6 99 0 0 6 6 1 1 0 0 9 9 2 2 6 6 o o u u 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 4 4 1 1 1 1 4 4 1 1 A vendre Suzuki Swift année 200712000 km … 9000 euros Tél.: 0690.38.18.58 815A vendre Honda 400XR … Super Motard Révision complète 2000 euros à débattre Tél. : 06 90 55 49 39 A louer à partir du 15 février : appartement composé de 2 ch, 1 bureau, 1 salon/salle à manger, cuisine, 2 sdb/WC, terrasse. 2600 euros / mois. Contacter lAgence Ici & là 05 90 27 78 78 A louer : Appartement meublé une chambre, salon/cuisine, salle de bain, buanderie, terrasse, parking. 1500euros /mois Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 A louer Maison meublé 3 chambres, salon/cuisine, 2 sdb, buanderie, terrasse, parking. 3000 euros/mois Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 Urgent recherche pour client sérieux location à lannée 2 ou 3 Ch Loyer 2500euros max. Avalon St Barth Real Estate Tel: 05 90 87 30 80 Recherche Villa 2/3 chambres avec jardin. Faire offre au 0590 87 81 71 ou au 0690 33 58 76. D D e e n n o o m m b b r r e e u u x x o o b b j j e e t t s s d d e e d d é é c c o o r r a a t t i i o o n n , , d d e e m m e e u u b b l l e e s s : : l l i i t t à à c c oo l l o o n n n n e e s s , , t t a a b b l l e e s s b b a a s s s s e e s s , , g g r r a a n n d d e e a a r r m m o o i i r r e e , , b b i i b b l l i i o o t t h h è è q q u u e e s s c c u u l l p p t t é é e e a a v v e e c c v v e e r r r r e e s s b b i i s s e e a a u u t t é é s s , , v v a a i i s s s s e e l l l l e e , , v v o o uu s s a a t t t t e e n n d d e e n n t t a a u u G G r r e e n n i i e e r r . . D D u u l l u u n n d d i i a a u u v v e e n n d d r r e e d d i i d d e e 1 1 5 5 h h à à 1 1 8 8 h h 3 3 0 0 e e t t l l e e s s a a m m e e d d i i d d e e 9 9 h h à à 1 1 2 2 h h P P l l a a c c e e d d e e l l   A A nn s s e e d d e e s s C C a a y y e e s s 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 7 7 7 7 8 8 AV planche de surf neuve Surftech Bear Wombat 6'4" 2008 valeur 699euros vendu 500 euros tel 06 90 58 79 12 Vends Table 2,50 x1,50m en bois massif, Table ronde sur pied central diam 1,10m, coiffeuse avec Miroir ancien, vaisseliers 8 portes, Plusieurs portants professionnels en inox, Table en bois dessus marbre Diam 1m, Bureau ancien marqueté en acajou 6 tiroirs 1,67 x 0,85m dans létat , et meubles dappoints Tel. 0690 81 05 90 A vendre stand up paddle board de 12' ,super pour la randonnée en mer ou le surf avec sa pagaie valeur 800 euros A VENDRE 500 euros 06 90 58 79 12 814-Paris 16°à vendre appartement, 2 pièces, rue de la Pompe, 42m2 rénové, 3eme étage, très lumineux, cuisine aménagée; à proximité de tous commerces, quartier chic; Excellent investissement et charmant pied à terre. prix 335 000 euros T el: 06 15 45 24 58 809A vendre : Appartement, une chambre, rez de jardin, situé aux «Terrasses de Saint Jean». Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 809A vendre : Villa 3 chambres, à rénover sur un emplacement exceptionnel à Gouverneur. Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 A vendre, propriété située sur les hauteurs de Toiny très belle vue sur toute la côte Est de St Barth. Composée de 2 logements indépendants de une et deux chambres. Létage peut être loué à lannée et le rez-de-chaussée à la semaine. Très bon potentiel de rénovation pour obtenir une résidence unique ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 A vendre, propriété située à Grand Cul de Sac avec très belle vue mer. Deux villas se trouvent sur le même terrain, séparées par un parking. La maison principale a 2 ch et une piscine et peut être louée à la semaine. La 2°maison a une chambre et peut être louée à lannée. La disposition des maisons sur le terrain rend cette propriété idéale pour des locations avec de très bon rendements ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 818-Vds Condo sur le lagon avec possibilité de ponton à Sint Maarten, Simpson Bay Yacht club Refait à neuf, cuisine, électricité, peinture, vernis, volet anti-cyclonique, etc. 2 ch avec sdb, poss. de faire une 3°. Sécurité 24/24, 2 piscines, Terrains de tennis, Jacuzzi. Contact Sylvain au 001 480 280 56 87 ou sylvain.gulay@wanadoo.fr 814-Vend terrain avec permis de construire, vue mer exceptionnelle et unique sur la baie de St.Jean et le rocher de lEden-Rock; à deux minutes de la plage à pieds. Tel: 06 19 12 37 64 816A vendre de particulier à particulier terrain 1000 m2 avec permis de construire pour belle villa piscine email : harrissonb@hotmail.com A vendre, ce lot de 4 parcelles comprenant 3 villas de 1, 2 et 3 ch avec permis pour rénovation et un terrain avec vue mer et permis de construire pour une villa de 2 chambres, le tout situé dans un quartier agréable de Vitet et pouvant être vendu séparément ; St. Barth Properties Sothebys International Realty : 0590 29 75 05 815SARL ou BAIL à vendre, 68 m2, à GUSTAVIA rue Oscar 2, à saisir, Tél 0690.65.62.62 Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB-11 fŽvrier2009 81422 SudokuSolution du prŽcŽdent numŽro www.sudokustar.fr The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com A VOTRE SERVICE7 JOURS / 7 DEPUIS 14 ANSVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! Infos & résa au 05 90 87 10 68 ou voy12.com www.voy12.com AVISDEDƒCéSCourtney Kimball a la douleur de vous annoncer le dŽcs de son mari Robert Zolendjuski, ˆ l'‰ge de 61 ans, survenu ˆ San Juan, Porto Rico, le mardi 3 fŽvrier 2009. Venant du Maine, aux Etats Unis, ils sont arrivŽs ˆ Saint Barth en 1994.Ils auraient ftŽ leurs trente ans de mariage le 30 aožt 2009. Une cŽrŽmonie aura lieu ˆ une date ultŽrieure. P P R R O O F F E E S S S S E E U U R R Y Y O O U U S S S S O O U U P P H HVOYANT / MEDIUMSpécialiste de tous vos problèmes affectifs ! ACTION À DISTANCE ET IMMÉDIATE Spécialiste de lamour et des envoûtementsrésultats miraculeux! Résout tous les problèmes difficiles : familiaux, commerce, procès, examens, sports, chance protection contre les mauvais sorts et influences du mal, réconciliation par retour daffection, etc ƒ. Consultation profonde pour vous dire tout et vous donner des conseils pour résoudre tous vos problèmes ! Pas de problèmes sans solutions.TRAVAIL SÉRIEUX EFFICACE ET RAPIDE, Reçoit tous les jours de 9h à 20h sur rendez vous06 90 22 37 63/ 06 90 81 97 21 RECHERCHE DANS L'INTƒRæT DES FAMILLESEn l'absence de service sociaux adŽquate, j'informe ma fille putative, suite ˆ l'annonce parue dans Le Journal de Saint Barth n¡746 du 19 septembre 2007, que j'ai renoncŽ le 9 avril 2008 ˆ la succession de mon frre pour lui permettre de lŽgalement se prŽsenter chez le notaire Louvigne-Nony, 45 avenue Marceau 75008 Paris et rŽclamer des dommages, aprs avoir portŽ plainte pour abandon d'enfants contre Grenier FrŽdŽric 4 rue du Morne-Ninine 97190 Gosier, son pre. Mr Grenier FrŽdŽric. Courtney et Robert, janvier 2008

PAGE 23

GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J.P. DELVALPAYSAGISTELANDSCAPINGB B P P 6 6 9 9 8 8 Ð Ð S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h Ž Ž l l e e m m y y 9 9 7 7 0 0 9 9 9 9S S i i r r e e t t 3 3 9 9 0 0 5 5 4 4 2 2 5 5 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 5 5 A A P P E E 4 4 5 5 1 1 B BTŽl. / Fax : 0590 27 96 87 Cell : 06.90.59.81.01 JOUEZLATRANSPARENCE...A A .C.S .C.SP PL L E E X X I I G G L L A A S S S S& &P PV V C Cpar plaque ou coupe sur mesure0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 AVOTRESERVICEJSB-11 fŽvrier2009 814 TŽl: 05 90 52 92 66Fax :05 90 52 92 67MENUISERIEALUMINIUMÐ MIROITERIEstbarthaluverinternational.com MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 Dermatologue: Salzer Birgit06.90.36.10.83 Mme Bafounta 05.90.24.08.47 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Deguingand Carole06.90.41.78.22 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau C.05.90.29.48.10 Sorrentino Jean Christophe06.90.71.53.57 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Delorme Laurence05.90.27.89.72 Kaiser Maurice05.90.27.90.91 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexjournalsbh@wanadoo.fr I I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0E E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad M M a a q q u u e e t t t t e e Agnes, nanasbh.com II m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE05.90.27.76.03 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Bruno PROST TŽl : 0690 54 10 98 Ð Fax : 0590 27 58 38Peinture DŽcoration Vous tes ARTISAN.RŽfŽrencez-vous dans la page "A votre service"du Journal de St BarthË UN PRIX TOUT DOUXN'attendez pas, contactez Ange au 06 90 49 47 23 Aviga‘l au 06 90 54 76 24 SANTÉ23 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr GARAGE RAYMOND LƒDƒE O O u u v v e e r r t t ˆ ˆ G G r r a a n n d d F F o o n n d d d d e e 7 7 H H 1 1 6 6 H H T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 9 9 1 1 4 4 R R E E M M O O R R Q Q U U A A G G E E / / E E N N T T R R E E T T I I E E N NR R ƒ ƒ P P A A R R A A T T I I O O N N / / V V E E N N T T E E P P I I é é C C E E S S O O C C C C A A S S I I O O N N S SV V I I D D A A N N G G E E B B V V A A U U T T O O+ + B B A A N N C C O O B B D D I I I I MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr

PAGE 24

HUÎTRESn¡4 x 24 Champagne Veuve Heringer Premier Cru 75clAperifoiegras Labeyrie Lot de 2 canard & oie 200g au lieu de 27,95 Foie Gras de Canard Entier Labeyrie Lobe 250gau lieu de 49,95 Champagne Antoinette d'Hauteuille 75cl 18,50  16,95  38,95  16,90  COUPE L LE E S S F F L L E E U U R R S S D D E E L L A AS SA A I I N N T TV VA A L L E E N N T T I I N N J J e e u u d d e e l l a a S S t t V V a a l l e e n n t t i i n n2 PANIERS GARNISà Gagner Remplissez ce bulletin et déposez-le dans lurne. Nom : .Prénom : Adresse Tél. : ......./......./......./......./......./......./......./......./......./......./ S S a a m m e e d d i i 1 1 4 4 f f é é v v r r i i e e r r 2 2 0 0 0 0 9 9B B o o n n n n e e S S a a i i n n t t V V a a l l e e n n t t i i n nLe coffret Caviar ˆ Partager 100g et 2 cuillires en nacre Bloc de foie gras de canard 185g + une Lyre au lieu de 29,95 Bloc de foie gras d'oie 185g + une Lyre au lieu de 31,95 11,95  22,50  22,50  S S O O N N T T A A R R R R I I V V É É E E S S• Roses rouges • • Bouquet de roses rond • OrchidŽes • • Bouquet de roses assorties . • Mini rosiers en pot • • Phalaeno • • Kalanchoe • ... Barquette de fraises "coeur" 340g 4,95  Mousserelle de Canard ˆ la rose Prix au kiloChvre coeur du Berry aux Cramberries frais Prix ˆ la pice 170gChvre coeur fermier frais aromatisŽPrix ˆ la pice 250g18,00 6,00 7,00  195,00