Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2008
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
f C M IN,804 Mercredi 3dcembre 2008
LE J1OURNAL
( 9Claudine Mora
L AGENCE IMMOBILIRE
49 nREAL ESTATE
TeI:05 90 h5 1 o-Fax:0590 27 91 60 DE SAINT-BARTH
e-mail : Iournalsbh@wanadoo.fr
ISSN: 1254-0110
CONSEIL
IM MOBILIER



SLes Mangliers
Saint-Jean d d n e a
97133 St-Barthlemy
sont arrivs Tl 05.90 27 80 88
C.commercia l Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr






L' AG ENCE
ar IArTH uiAL lTAT E-





N 1. f_ 1 hN















Rue Samu Fse l FaleCrg
vil.a siba.h.com . -.
UN EXO A NE PASPL












r:qspce du OelKee-ite e
t-td


u hadi a srnndi de 9u 1d'11t mo1 19h
vet contemp ori ne peuvent










T61.:0590 52 20 9! G Harbor. S Bhmy 0590 29 75 0d
.hRue Samuel lbtr.u r a-rit Car lsr.a.m







Dernire minuteaits divers
ernire inute Collision spectaculaire entre deux bateaux
Saint-Barth devrait pouvoir prtendre au Nord-Est de Fourchu
l'xonration de charges patronales C'est une spectaculaire blesss dans la collision, demand l'intervention
de scurit sociale collision qui s'est produite Le quatrime homme des gendarmes. Une CONSEIL
samedi 29 novembre vers aurait alors pris les com- enqute a t ouverte qui TERRITORIAL
L'amendement NII-50 rectificatif ment, Michel Magras, tait intervenu 18 heures au Nord-Est de mandes du bateau pour va tenter de dterminer les REPORT
dpose par Michel Magras, a t une dizaine de minutes au perchoir Fourchu. Deux bateaux rcuprer les trois person- responsabilits de chacun Prvu le 8 dcem-
adopt l'unanimit lors de la 3 du Snat o le snateur tait revenu moteurs -la saintoise nes l'eau, tandis que dans cet accident qui bre, le Conseil ter-
sance du Snat du mardi 2 dcem- sur ce qui composait la ralit de Ocean avec son bord Sacha, touch tribord aurait pu se rvler parti- ritorial, a t
bre qui portait sur l'examen de la Saint-Barthlemy. En rponse, le quatre personnes et la arrire et avec au moins un culirement grave, report au jeudi 11
deuxime partie du projet de loi de secrtaire d'Etat l'outre-mer, Yves cigarette Sacha de 37 des moteurs arrach, par- Malgr une premire plon- dcembre, il se
finances pour 2009 adopt par l'As- Jgo confirmait qu'il tenait ce que pieds avec trois personnes tait la drive, flottant ge dans la zone de l'acci- tiendra selon le
semble nationale le 19 novembre Saint-Barth dispose de son propre embarques- se sont tles- sous la surface de l'eau, dent le lendemain, le mme ordre du
dernier. L'amendement visait rin- dput. Il s'engageait par ailleurs cops alors que la nuit menaant de couler, bateau Sacha qui a coul jour 17 heures
tgrer Saint-Barthlemy dans le rpondre aux autres questions du venait de tomber. Selon Les sept hommes sont arri- quelques minutes aprs la dans la salle des
champ d'application des exonra- snateur par crit, notamment celle toute vraisemblance, les vs au port de Gustavia collision n'a pas t dlibrations de
tions de cotisations patronales de concernant la problmatique du car- deux bateaux ne se sont peu aprs 19h30 o retrouv. Avec les courants la Collectivit.
scurit sociale dont elle jouissait burant que Michel Magras n'avait pas vus, ou en tout cas l'alerte a t donne. Les qui animent actuellement
depuis 2003, mais que l'article 65 du pas manqu d'aborder, trop tard pour s'viter, blesss ont t vacus la zone, il aurait parfaite-
projet de loi l'en excluait. Plus d'infos dans notre prochaine Sous le choc, les trois vers l'hpital de Bruyn et, ment pu driver. D'autres FRANOIS
Peu avant l'adoption de cet amende- dition, occupants de la cigarette selon nos informations, ne plonges devraient tre SENERS CH
ont t projets l'eau, souffriraient pas de blessu- organises dont une par la SENERS CHEZ
Ilect s p d'hs ad'h tandis que trois des quatre res trop graves. La Snsm a brigade nautique de la RACHIDA DATI
Elections prud'homales aujourd'hui, quipiers d'Ocan taient contact le Crossag qui a gendarmerie. Matre des requtes
au Conseil d'Etat
mercredi 3 dcembre et conseiller de la
torales, tablies par le Centrede rai- Essence : 15 centim es de m oins Collectivit de
Saint-Barthlemy
tement pd'hmal aprs avoir col-p pour qui il a rdig
lect les donnes via les organismes la p m p les codes de l'Urba-
sociaux auprs desquels les entrepri- De 1,37 euros, le prix du la Sara, obtienne une dbuter cette semaine, nisme, des Contri-
ses effectuent leurs dclarations, litre d'essence sans plomb baisse de 30 centimes selon un communiqu de butions et plus
S.. donnent, dans le collge 95 est pass 1,22 euros d'euros sur la base des presse du Secrtariat rcemment celui de
"employs", 3010 lecteurs, contre lundi ler dcembre. Soit seules ngociations enta- d'Etat issu lundi pour un l'Environnement,
seulement 733 en 2002. Dans le col- une baisse de 15 centimes mes avec la compagnie travail approfondi destin Franois Seners a
l lge "employeurs", seuls 21 lec- d'euros et de 10 centimes ptrolire et que celle-ci trouver des solutions afin pris ses nouvelles
i teurs sont habilits voter, contre 36 pour le gas-oil. Une ne soit ailleurs que de 15 que les prix des carburants fonctions au sein
: en dcembre 2002. Des derniers rduction qui n'a pas tou- centimes. De mme, diffi- Outre-mer fluctuent du ministre de la
chiffres pour le moins curieux, si ch que Saint-Barth. La cile d'admettre qu'en l'avenir en cohrence avec Justice o il a t
*m. l'on s'en rfre au nombre d'entre- Guadeloupe et la Martini- dbut d'anne, l'poque le reste du territoire nomm le 21
Comme sur l'ensemble du territoire prises de Saint-Barthlemy qui ont que sont galement o le baril de ptrole tait national>. novembre dernier.
national, les lections prud'homales acquitt la contribution forfaitaire concernes par cette prs de 95 dollars, le Reste savoir si Saint- Le 27 novembre
se tiennent aujourd'hui mercredi 3 annuelle 2008 : prs de 2200. Ces 21 baisse rvle lundi par le prix du litre d'essence ait Barth fait nommment dernier, il a rem-
dcembre. Le bureau de vote, install inscrits aux lections prud'homales secrtaire d'Etat l'Outre- t de 1,27 euros et partie du champ de la mis- plac Patrick
dans la salle des dlibrations de ne reprsenteraient ainsi que 1% du mer Yves Jgo, tandis que qu'alors que le baril pas- sion ou si une fois de plus, Grard au poste -
l'htel de la Collectivit, est ouvert corps lectoral auquel on pouvait la Guyane, paralyse par sait sous la barre des 50 la Collectivit de Saint- haut risque- de
depuis 8 heures ce matin et fermera s'attendre... des manifestations et bar- dollars, la pompe affichait Barthlemy sera englobe directeur de cabi-
ses portes 18 heures. Organises rages depuis plus d'une le litre 1,37 euros. dans l'ensemble guade- net de Rachida
tous les cinq ans, ces lections propo- Faible participation semaine, obtenait elle, une Deux raisons qui font loupen. Ce qui serait fort Dati. Franois
sent aux employeurs et salaris attendue diminution du prix du litre qu'on ne peut que se flici- dommage. Les problma- Seners est en effet
d'lire leurs reprsentants au sein des Si l'on s'en rfre aux prcdentes d'essence la pompe de ter de l'autre initiative du tiques d'approvisionne- le troisime auquel
conaseils de prud'hommes, la juridic- lections, la participation ne devrait 30 centimes. Secrtaire d'Etat l'Outre- ment, les taxes applicables aura recours la
tion appele rgler les litiges indivi- pas tre soutenue. Ainsi et pour Si la diminution a t bien mer Yves Jgo visant et mme le prix du carbu- ministre de la Jus-
duels entre salaris et employeurs. mmoire, en 2002, 733 salaris ins- accueillie, elle n'est toute- lancer une opration rant n'ayant rien voir. Et tice en 18 mois seu-
A Saint-Barth rattache au conseil de crits, seuls 48 s'taient dplacs aux fois pas la hauteur des vrit sur le prix des carbu- plus encore, cela consti- lement.
Prud'hommes de Basse-Terre, les urnes, soit un taux de participation de espoirs et des calculs. rants outre-mer. Cette tuerait un exemple suppl-
lecteurs concerns par ce scrutin 6,55%.... Dans le collge employeurs, Difficile en effet de com- mission, confie aux Ins- mentaire de ce que l'auto-
sont issus de deux collges : les la participation montait 30,56% prendre que la Guyane, pections Gnrales des nomie accorde Saint-
employeurs et les salaris travaillant provenant du vote de 11 lecteurs sur approvisionne comme Finances, de l'Administra- Barthlemy n'est encore
dans une entreprise situe sur le terri- les seulement 36 inscrits. Saint-Barth, la Guade- tion, ainsi qu'au Conseil qu'un mot couch sur du
toire de la collectivit. Les listes lec- Verdict dans notre prochaine dition. loupe et la Martinique par Gnral des Mines devait papier.

Le Clash s'empare de voyageoutremer.com
A Q VA m3U/ES Cela s'appelle un effet d'annonce. Lors des n'avaient pas pris le soin de rserver le nom
Assises du tourisme qui se sont droules de domaine.
S- -- Paris le 21 novembre dernier, le secrtaire L'erreur n'chappe pas Richard Lde, ani-
\Y/AOU Hi, OL; tL ONT OUAS MA'IV 5 Sl d'Etat l'Outre-mer Yves Jgo dvoilait son mateur du site www.c-l-a-s-h.info qui dpose
,* T R~PADE LES 1 RAEN T Pi ANTER plan d'action global pour dynamiser le tou- aussitt le nom. Et de fait, en tapant l'adresse
TONT R.PLnAJ LE. S UJf A;i' PVU PiAANTK risme Outre-mer. Un plan en huit points com- www.voyageoutremer.com, l'internaute arrive
SAC/ A ti "5 PLA I fE 5 Q IQ prenant notamment la cration d'une nouvelle directement sur la ptition en ligne du site
STIQ P E S AI P ;O#S plate-forme de promotion et de commerciali- www.c-l-a-s-h.info demandant au gouverne-
-,,- ~ H;Nt A HP ULE.- sation en ligne oprationnelle en 2009 destine ment de fixer la date du 9 octobre comme date
LA_,.- a,, pallier l'absence presque totale des destina- officielle de commmoration annuelle de
"' ,- \ tions ultra-marines des grands sites de rserva- l'abolition de l'esclavage dans la collectivit
tion en ligne. Et d'indiquer l'adresse de cette territoriale de Saint-Barthlemy...
future plateforme: "voyageoutremer.com". Un coup de pub aussi factieux qu'efficace
Seulement voil : avant d'annoncer la nou- cette ptition devrait ainsi bnficier d'une
velle, les services du Secrtariat d'Etat visibilit inespre.


% r . LE tAI haque semaine
oi U DEAIN- H votre hebdomadaire gratuit

Spour tout savoir sur la vie de Ile.
i Retrouvez le en ligne sur www.iournaldesaintbarth.com




PUBLI-RDACTIONNEL



SANT

..tle par excerwe


Le Comit Territorial du Tourisme de Saint-Barthlemy

au service du dveloppement touristique de notre le

Un Conseil d'Administration reprsentatif
Le Conseil d'Administration du Comit Territorial du Tourisme se compose de quatre collges:
U COLLGE 1 : I Compagnies ariennes:
i.F9 Trois membres des lus Andr QUESTEL
du Conseil Territorial dsigns ) Transporteurs maritimes:
par le Prsident du Conseil Jrme MONTOYA Le bureau
Territorial conformment l'arti- b Union des commerants du Comit Territorial
) Union des commerants: du Comite Teitial
cle L06252-2 du Code Gnral Margare
Un nouvel lan des Collectivits Territoriales Margarette MONTOYA du Tourisme
pour le tourisrme Marith WEBER, Rose-Marie ) Actions culturelles: de Saint Barthlemy
pour e tourisme TOUTOUTE-FAUCONNIER Jean-Pierre HENNEQUET
Saint-Barthlemy et Nils DUFAU. ) Activits nautiques: A Marith WEBER
Yannis DELVAS Prsidente
Le Comit Territorial du Tourisme U COLLGE 2: ) Reprsentant du CTTSB: Nils DUFAU
de Saint-Barthlemy est une Les socioprofessionnels Ins CHOISY-BEAUPERE Vice-Prsident
association rgie par la loi du (12 membres), reprsents
lerjuillet 1901, ayant pour sigle comme suit: BLernard
CTTSB, qui a cre confor- COLLGE 3 BLANCANEAUX
mment la volont exprime ) Loueurs de villas: COLLGE 3r Trsorier
par le Conseil Territorial lors de Anne DENTEL Trois personnalits Olivier BERNASCONI
sa runion du 13 mars 2008. ) Association des hteliers : qualifes (enviionnementi Secrtaire
communication et relations
Ce Comite a pour objet de Pierre-Eric HOUDAN ubliues) nommes ar le Francine MAJOREL
dfinir et de mettre en oeuvre ) Agences de voyage Psient u Conseil Teioil Membre du collge n2
la liti toristie voyage dePrsident du Conseil Territorial:
olapoltiitu etoursq de r de lai Jean-Noel LEDEE Franois TOLEDE, ^ Jean-Pierre
Collectivite et de repondre ainsi HENN EQU ET
au defi que reprsente le dve- ) Reprsentant des taxis: Bernard BLANCANEAUX Membre du colge n2
loppement touristique, qui est le Justin GREAUX et Olivier BERNASCONI., Fr ois TOLE
4 Franois TOLEDE
pilier central de notre conomie. ) Loueurs de voitures: Membre du collge n 3
Aussi, vous pouvez compter sur Francine MAJOREL U COLLGE 4:
ma dtermination conduire ) Association des restaurateurs Reprsentant des chambres et
une politique touristiqe axe : Didier BENSA organismes consulaires
sur la prservation et la promo-
tion de l'image d'authenticit,
de simplicit, de srnit et Trois questions Ins CHOISY-BEAUPERE,
d'hospitalit dont jouit i'le
de saint-Barthlemy. Directrice du Comit Territorial du Tourisme
Marithe WEBER Pouvez-vous vous prsenter sous l'autorit de la prsidente Marith WEBER, tout
Prsidente du Comit Territorial en quelques mots ? en travaillant tout l'aspect "promotionnel" et l'la-
du Tourisme Native de l'le, j'ai grandi Gustavia avant de partir boration des supports. Je me dois galement de
Vice-Prsidente de la Collectivit faire mes tudes secondaires, puis universitaires, en veiller la bonne diffusion de l'information et la
en charge du Tourisme Guadeloupe, et d'y exercer ma premire exprience qualit de l'accueil rserv aux visiteurs.
professionnelle la direction gnrale d'un grand
Comit Territorial du Tourisme groupe pendant 17 ans. Quelle est vos yeux la priorit dans le cadre
de Saint-Barthlemy De retour Saint-Barth, j'ai repris un restaurant, puis de votre mission ?
Gustavia j'ai cr ma propre socit de conseil au service de Notre le bnficie d'une excellente notorit, nan-
Quai du Gnral de Gaulle
Quai du Gnral de Gaue la cration d'entreprises, notamment dans le moins une concurrence nouvelle et de qualit se
domaine touristique. dveloppe chaque jour. Cette concurrence est d'au-
Tlphone : 05 90 27 87 27 tant plus redoutable qu'elle s'appuie souvent sur une
Tlcopie : 05 90 27 74 47 Quelle est la nature de votre mission au sein excellente qualit d'accueil et de service, double
Secrtariat : Fabienne GRAUX du CTTSB ? d'une offre vnementielle trs diversifie. Il est
Email : contact@cttsb.org Ma mission consiste grer le CTTSB, tant d'un donc indispensable de dfinir les contours de ce que
Site internet : www.cttsb.org point de vue administratif et budgtaire, que d'un doit tre le tourisme Saint-Barthlemy, afin d'enca-
Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi point de vue humain. J'organise ainsi le fonctionne- drer son dveloppement tout en prservant ses res-
de 8h00 12h30 et de 14h00 17h00 ment de l'quipe et dveloppe l'activit du CTTSB, sources et sa spcificit.








Exercice Polmar/mer dans la baie de Gustavia
ranle-bas de combat
sur l'eau jeudi 27
novembre. En transit
au large de Saint-Barthlemy,
vers 6h30, le ptrolier FS
Salom transportant une car-
gaison de fioul lourd a heurt
un conteneur. L'impact occa-
sionne une brche dans la
double coque du navire et
provoque galement l'explo-
sion d'une citerne. Tandis que
300 000 litres de fioul se
rpandent en mer, l'quipage
est confront un incendie.
Qu'on se rassure : ce scna-
rio catastrophe n'est pas rel.
C'est celui concoct par le
Bureau d'Action de l'Etat en
mer bas Fort de France
pour l'exercice Polmar/mer
ralis pour la premire fois Le barrage flottant dploy selon une configuration en Jpar le Statia Responder
dans les les du Nord jeudi ponder, le remorqueur de la Fort-de-France. zone proche disposer d'un
matin. Un exercice grandeur NuStar Energy ddi la lutte L'exercice s'est droul selon systme de rtention et pom-
nature qui a pour but de vn- antipollution marne auprs du diffrentes phases durant les- page de la pollution ainsi que
fier l'efficacit de ce plan terminal ptrolier de Saint- quelles on a pu voir le gru- de cuves permettant de
d'intervention franais de Eustache, se sont dplacs tage d'un bless depuis le stocker 80 000 gallons (un
lutte contre les pollutions pour participer l'exercice ptrolier vers le Capitaine peu plus de 300 000 litres).
marines dit pour l'ensemble qui s'est droul la sortie du Danet, le canot Snsm de Hit ie de que d luo ch e destme

Pour Coo crme, sacechcoatcau1enaoagelier de la p'aluation hear du mon des p tiouher
de la zone Antilles en 2003. port. Deux hlicoptres Puma Saint-Barthlemy qui a per- Plan Polmar la dangerosit de la pollution et des moyens dployer
Pour cela, l'Etat s'tait dot de l'Arme de l'air venus de mis l'quipage de se fami- Iles du Nord en 2009 pour la contenir et la traiter
de moyens lourds : outre le Martinique et le Dash des liariser avec cette manoeuvre L'exercice de jeudi revtait
ptrolier affrt pour l'occa- garde-ctes nerlandais venu indite pour eux. L'hlitreuil- une autre importance qu'un
sion, le Maito, le remorqueur lui du Curaao, constituaient lage de l'quipe d'valuation simple exercice de validation.
ctier de la marine nationale la partie arienne du disposi- du plan Polmar depuis un des Il jetait en effet les bases d'un
qui a fait route depuis Fort- tif. L'ensemble tait coor- hlicoptres jusque sur le plan Polmar Iles du Nord qui
de-France, les vedettes donn sur place par le capi- pont du ptrolier Et enfin, le sera annex au Polmar Antil-
SNSM des stations de Saint- taine de frgate Pierre Li- dploiement d'un barrage les revalid en 2005. Ce plan
Martin et de Saint-Barth- tard, tandis que le PC crise flottant depuis le Statia Res- spcifique aux les du nord
lemy ainsi que le Statia Res- tait dploy au Crossag de ponder, le seul bateau dans la devrait tre finalis courant
2009 et comporter une parti-
cularit de taille : il devrait
en effet intgrer des moyens
trangers, alors que les Pol-
SALADES mar recourent gnralement
Mesclun au chvre Chavignol 19 E aux seuls moyens franais.
Salade de tomates et mozarella di Buffala 18 E Une adaptation ncessaire L'cremeur du Statia Responder capable de rcuprer et stocker
Salade Tha au poulet 17 compte tenu de l'loignement prs de 300 000 litres de matire liquide dans ses cuves.
Salade mixte 15 e de la Fougueuse, actuelle-
Assiette de fromages affins 23 e ment le seul btiment franais
ENTRES quipable d'un quipement
antipollution marine et du
Nems de poulet et crevette maison (6 pices) 19 remorqueur Mato qui devraitt du
Tempura de crevettes l'aoli safrane et roquette 22 e remorquel ques adaptations
Tartare de thon jaune l'ancienne 21 e subir quelques adaptations
Carpaccio de boeuf au parmesan et marjolaine 20 e courant 2009 pour accueillir
Involtinis de Juviles et aubergine, un tel quipement son bord
carpaccio de courgettes 18 a avec cet handicap de taille :
il lui faut 40 heures pour
POISSONS rejoindre les les du Nord.
Mdaillons de daurade pols au beurre de sauge 28 e Les quipages des stations
Plancha de thon sauce Teriyaki 29 Snsm de Saint-Miartin et
Filet de colas grill au pesto du pcheur 25 e Saint-Barth faisaient partie
intgrante de l'exercice.
CRUSTACS
Calamars sauts la provenale 28e Le risque de mare noire existe
Brochette de crevettes la plancha,
salsa de mangue et coriandre 33 Un "Erika" ou un "Prestige" Saint Barth? 600 m de fond 15 milles au sud-est de l'le
Fricasse de langouste crole a la citronnelle 45 e la probabilit existe, mme si elle reste indi- de Nevis. La fiche du Cdre (Centre de
recte. Car mme si les deux seuls combusti- documentation et de recherche et d'expri-
VIANDES ET VOLAILLES bles -gas oil et essence sans plomb- imports mentation sur les pollutions accidentelles
Coquelet rti au romarin et balsamique 25 e sur l'ie appartiennent la catgorie des des eaux) indique ce propos : On ne sait
Wok de poulet au citron et gingembre 26 e produits ptroliers raffins dont la capacit ni quelle quantit se trouve dverse dans le
Filet de boeuf grill au parmesan et roquette 33 e de dispersion est forte, le fuel lourd, ce com- naufrage, ni ce qui est rest dans la barge.
Carr d'agneau grill aux herbes fraches et lavande 34 e bustible trs polluant (il contient jusqu' 4% Les courants entranent vers le Nord ce qui
de soufre) constitu par ce qui reste aprs le remonte en surface. Malgr des pandages
DESSERTS raffinage du ptrole brut, l'origine des de dispersants par la Marine nationale fran-
Moelleux au chocolat Valrhona grandes mares noires, constitue une part aise, la multiplicit des iles dans la zone
et sa glace Chocolat blanc 14 e non ngligeable des produits en transborde- fait en quelques jours de cette modeste pol-
Coco crme, sauce chocolat chaud 12 e ment au terminal ptrolier de la proche lution le record du monde des pays touchs
Tarte Tatin glace vanille et marmelade rhubarbe 13 e Saint-Eustache. Et mme si la modlisation par un mme dversement d'hydrocarbures.
Abricots melba, coulis de fraises des bois 11 e des courants affirme le contraire, rien n'em- Cinq juridictions sont affectes: Saint-Kitts
Coupe Colonel 10 E pcherait la cargaison d'un ptrolier nau- et Nevis d'abord, puis les iles de Saba et
Chocolat ou cafe liegois, Dame blanche 12 e frag de venir polluer les ctes des les du Saint-Martin (Antilles nerlandaises), Saint
Assiette de glaces et sorbets maison 12 e Nord. Pour preuve, le naufrage le 7 mars Barthlemy (Antilles franaises), et des por-
1991 de la barge ptrolire Vistabella char- tions de littoral des iles Vierges britanni-
ge de 2 000 tonnes de fuel lourd. Immatri- ques, des les Vierges amricaines et de
cule Trinidad et Tobago, elle coule par Porto Rico (USA). CQFD.
Iu *I 90 52461







Sida : Nous sommes tous concerns FINE DiNING RESTAURANT
Rfrne tiennent communication au quel'Etat (DSDS) Saint- vention de la Sant, asso e communication est ensuite agr
service Education pour la dploye en Guadeloupe et e






mires de l'association saint- et Saint-Barthemyon s'est rendu compte que
martinoise, il animait lundi le chent une complmentarit sans Infections Sexuellem ceux-ci ne souhaitaient pas
des sances d'information et faille L'objectif commun tous dernier, Sida Les Liparticulirement parler, en rai-
de prvention au collge a reprsenta- la population la protection pendant plein le docteur Oliv son es discriminations qu'ils
Mireille Choisy dans le cadre lescraignent de devoir affronter.et au dpistage
de la Journe mondiale de ar vis. Car malgrmaladie reste encoreles ides reues
lutte contre e Sida. Tous les sur cet effroyable virus qui pass au travers d'un ques- trop diabolise et met souvention.
lves ont logiquement parti- continue faire des ravages tionnaire ralis auprs des les personnes infectes au ban N isseles m
cip ces sances dispenses dans le monde et particulire- lves de troisime d'une de la socit. On a doncla
par niveau de classe et durant ment dans la rgion. Une meilleure information quant repens le message qui tourne partie hollandaise sont en train de se
lesquelles cet infirmier de for- action d'information de qui s'ins- au Sida et au VIH mais ga- aujourd'hui autour de l'ide
mation, est revenu en dtail crit dans le besoin rvl l'an lement dans la nouvelle politi- comment rester srongatif.















Sur tous les fronts -ceux de la pr - que, Saint-Martin et Sint MaartenUp The Hill
A dfaut de centre de dpistage ou de consultation spcialise et hormis bien sr le suivi des mde-

cins de ville, toute la structuradre d'lutte antisida se trouve Saint-Martin, deuxime collectivit deo
France, aprs la Guyane tre infeste par le VIH. Les articles ci-dessous sont tirs du numro sp-e de
cial que ralise chaquerapidnne notre confrre du Plican l'occasion de la Journe mondiale de lutte in
contre le sida. Ils parlent de la bataille que mnent l-bas ensemble autorits, associations et bn-es.
voles. Et donnent des informations indispensables tous ceux qui ici s'interrogent sur la m diffe. U I
En 2007, 393 personnes atteintes du figure d'avant-gardiste. En effet, SIDA LES LIAISONS DANGEREUSES,
virudes taient suivies par Sexuel le service outre un ple de soins assur par le UN COMBAT MULTIFRONTS DE PRS DE 15 ANS
spcialis du Centre Hospitalier de Dr Bissuel au Centre hospitalier de igur emblmatiquee etn mahistorique de la lutte ciationtre le
Marigot. En 2008, ils sont 407. Soit Marigot, les deux centres de dpis- Sida, les maladies sexuellem ent transmissibles et la estsd A CEUX OUI
3,6deier, de plus. Environ sts rapides de la tages anonymes, un dans les locaux an Ce sont surtout des femmes qui viennentVOIE pour-A VIE EN
population est touch par la mala- de l'association SIDA Les Liaisons reuses cre en 1995 Saint-Martin et prside depuis 4e G ra
die. La partie holandae omptabi- Dangereuses et l'autre lunhpital, p ar Ketty Karam c ontinue son actionDepuis lorsement
lise quant elle 197 personnes les acteurs de lutte contre le flau, etparalllementlamonte du au du Hl'associa-
atteintes du virus. Des chi30,lres tou- SIDA Liaisons Dangereue dses, 30 n'a eu de cesse d'voluer. D'abord Centre de Pr-
jours plus alarmants, d'autant qu'ils AIDES, Sida Chrtien, et reprsen- EN PASSANT
ne tiennent tz-voujours pas compte du tation de l'Etat (DSDS) aint- vention de la Sant, l'association est ensuite agre 2G. PA LES
nombre de cas non dpists. Cette Martin et Saint-Barthlmy ont heures. Le Centr e de Sant av e une habilitation CIDDIST (Cen- T
anne, et pour la Journe Mondiale appris travailler ensemble et a- tre d'Information, de Dpistage et de Diagnostic des traitement des
du Sida qui a lieu chaque anne le chent une complmentarit sans Infections Sexuellement Transmissibles). Depuis aot
Ler dcembre, le thme retenu est faille. L'objectif commun tous du V.I.Hdern. etier Sida Les Liaisons Dangereuses s'est donne
celui d'un appel Docteur dpistage. Pour continuer sensibiliser sans relche les moyens d'aller encore pll qui Dangereuses, c'est aussi uloin et intgr tempspcialis de
Stphane Barlerin, de la reprsenta- la population la protection pendant plein le docteur Olivo Il fallait un mdecin temps














anntionc de le rsultat (DSDS) dans lest posi- lesSoins aux Toxicomanes (CSST) et de consulta-et au dpistage
Barthlemy, l'amlioration du et prconues, toute personne estfumeu de Cannabis. Tl.
dpistage est une priorit. Beaucoup expose au risque de contamination. ON A LEass.s PO TABLE Id@orange.fr
de patients viennent encore trop tard Enfin, des liens dj tisss avec les
se faire dpister, ce qui complique la acteurs de lutte contre le SIDA de la VOUS FAUT
procdure de soins, partie hollandaise sont en train de se mais aussi plein d'autres cadeaux Wii, Ui -fit, PS3, PSP, OS lite,
Un train d'avance cariben de coopration avec les les rue Ch.nzv La P.1.1. GustaMa Tl: 05M.27.15.07- Fax. 05.90.27.1307 IlecMecserce.fr


l'information, de l'accompagne- cadre d'un programme europen. Depuis le mois d'aot dernier le docteur Olivo
ment-, Saint-Martin fait nanmoins est venu rejoindre plein temps l'quipe de "1 eams"
Sida les Liaisons Dangewuses vWe sali reams
Dpistage rapide : mode d'emploi plein, explique le Dr Olivo, qui tait dj le mdecin S a BR CA C 2,
Aprs l'avoir expriment en parallle mi-temps de l'association depuis plusieurs annes. Sit l S R T
de tests standard, le Centre d'Informa- Nous avons beaucoup de projets dans les diffrents l'association ST BARTH MULTIHULLS
tion, de Dpistage et de Diagnostic domaines d'action de l'association et pour les mettre tient remercier tous ses partenaires
missibles (CIDDIST), du Centre hos- & Pour l'heure, et en matire de dpistage, l'association q s sniesacl
pitalier propose depuis le mois de mai W Les Liaisons Dangereuses ralise environ 900 tests par dans l'vnement et vous donne
dernier, des tests rapides de dpistage an : Ce sont surtout des femmes qui viennent, pour- rendez-vous l'anne prochaine
du VI.H. Le CIDDIST du Centre hos- suit le Dr Olivo. Et si auparavant le public tait plutt les 20, 21 et 22 novembre 2009.
pitalier Louis Constant Fleming est un public de jeunes, aujourd'hui nous avons galement
ouvert le lundi et le mercredi, de 8 ,j beaucoup de personnes situes dans la tranche d'ge La Collectivit de St Barthlemy; Le Centre Nautique de St Barthlemy;
heures 30 16 heures 30, le jeudi, de J des 30 40 ans. Le restaurant LA PLAGE; Radio St Barth; St Barth Properties; ODP; Le
matin de 10 heures 13 heures, Le TAM TAM; La Ligne de St Barth ; Alu Rouer; Lotus Architectes; Caraibes
dpistage, anonyme et gratuit, est ra- LES HORAIRES D'OUVERTURE Bois Concept; CEZ ; St Barth Attitude ; la Ligne de Saint Barth; Htel
lise sans rendez-vous. Infos au 05 90 Les locaux de l'association SIDA Les Liaisons Guanahani; Image Immobilier; Saline Charpente; Design Affairs; (CD;
522674. Dangereuses sont situs 6 rue Fichot (Route qui Puan ahan M;ImageI iluer; SalinarenT ; Design Aodirs; CCDn;
Le test rapide, pratiqu systmatique- monte au Fort), Marigot. Les bureaux sont Pe BR ; 'D pou l p
ment au Centre depuis mai dernier, est 2 ouverts du lundi au vendredi, de 8 heures 17 Bleu ; AVIS; Carlini Dichiara Construction ; Socit Caribenne Etanchit;
100% fiable. L'infirmire pique l'in- heures. Le Centre de Sant est habilit pour le AGIREP ; Diamond Genesis; Les Ilets de la Plage ; Time Carat; Plasse
dex, et dpose une goutte de sang sur dpistage, le diagnostic et le traitement des Btiment; Laplace Btiment; Marbre des Iles; Latitude ; Htel Les
la barre de lecture du test. infections sexuellement transmissibles, l'ex- Ondines; Island Computer; Canal + ; Yannis Marine ; Delvas Gonzague;
L'attente du rsultat est de 20 petites ception du V.I.H. et de l'hpatite C. Les Liaisons Frdric Thionville; Nolot Daniel Entreprise; Grizoli Marc; Blue Lifestyle
minutes. C'est le Docteur Bissuel qui' Dangereuses, c'est aussi un Centre Spcialis de
annonce le rsultat. Si le test est posi- Soins aux Toxicomanes (CSST) et de consulta- Watersport ; Xavier David ; Jacques Samani; Le Journal de Saint Barth,
tif, la prise en charge de l'usager s'ef- tion de Jeunes fumeurs de Cannabis. Tl. Enguerrand et tous les kitesurfeurs pour leur animation nocturne; notre
fectue automatiquement. 0590 87 0117. Mail: ass.sld@orange.fr mdecin Dr Maury et tous les bnvoles.











soc et nvi nnn !
Nomm en juin dernier d'un avis jusqu' son adoption tant en amont qu'en aval des
conseiller conomique dure en gnral six mois. Cer- rflexions et permettent une dis-
et social charg de tains trouveront cela long, mais cussion plus libre avec le grand
e t les ac til ne faut pas oublier que les public qui y est admis sur ins-
reprsenter le activis sections ne se runissent que cription. C'est aussi un moment
de Saint-Barth au sein tous les 15 jours, font un travail privilgi pour entrer en contact
du CESE (le conseil co- en profondeur et que nous som- avec des responsables gouver-
nomique, social et mes tous, par ailleurs, toujours nementaux qui assistent rguli-
environnemental) qui en activit Une fois les avis rement ces forums. Le 63 qui
sige au Palais d'lna rendus, ils sont transmis au gou- se tiendra donc le 9 dcembre*
Paris, Christian Lde vernement, y compris ceux dont a t organis en partenariat
nous nous sommes autosaisis. avec le Secrtariat l'outre-mer,
lve le voile sur sa nou- Actuellement, je travaille avec dans le cadre de la prsidence
velle fonction, une la section des Relations ext- franaise de l'Union euro-
fonction gnralement rieures sur un avis portant sur penne. Yves Jgo, secrtaire
mal connue. Interview l'Union europenne et ses rela- d'Etat l'Outre-mer, Michel
questions-rponses ci- tions de voisinage. Rocard, ancien Premier minis-
dessous tre, prsident du Comit natio-
sleIs son es elrjorrx en nal France pour le Pacific Eco-
Ses le re ese cOUS qu ~eSel dict c nomic Cooperation Council
Srrr p (CM ciheAlitz 7 (PECC), Michle Alliot-Marie,
Christian Lde : Le Conseil Christian Lde en sance de travail avec le groupe Outre-mer Christian Lde : le dossier ministre de l l'nteur, de 'u-
conomique, social et depuis ministre de l'ntrieur, de l'u-
juillet 2008 environnemental, eux aussi par le gouvernement, dment marqu au cours des conseil sont nombreuses, mais qui intresse actuellement le tre-mer et des collectivits terri-
est la troisime assemble mise qui assurent pour deux ans des dernires dcennies, les politi- logiquement mconnues. plus notre ile est l'avis relatif toriales, mais aussi Grard
en place par la Constitution fonctions d'expert auprs des ques publiques, conomiques et l'offre de sant dans les collecti- d'Aboville, navigateur, prsi-
aprs l'Assemble nationale et neuf sections qui articulent le sociales... Un avis du conseil, A qelle e e us vits ultramarines port par la dent du Conseil suprieur de la
le Snat. Contrairement aux CESE. Chaque section, sorte de c'est en fait, pour le gouverne- rede o e section des Affaires sociales navigation de plaisance, mem-
deux autres, ce n'est pas une commission de travail, compte ment, la photographie de l'tat ?l.s dont s'est autosaisi le CESE. bre du Conseil conomique,
assemble dcisionnelle et donc entre 27 et 29 conseillers, plus 8 d'esprit exact, un moment Christian Lde : I y a deux C'est ma collgue du groupe social et environnemental, Kim
il joue plutt un rle de conseil- membres de section. Je repr- donn, sur une question donne, sances plnires mensuelles outre-mer Jacqueline Andr, Kielsen, ministre des ressources
ler auprs du gouvernement sur sente le groupe Outre-mer dans de l'ensemble des forces cono- qui se droulent sur deux jours, conseillre de Saint-Pierre et minires et du ptrole du Groen-
les projets de loi dont il est saisi la section des relations extrieu- miques et sociales". Je prendrai les mardi et mercredi, les pre- Miquelon qui a t dsigne en land devraient y discourir, parmi
ainsi que sur les sujets dont les res. Ce groupe de l'Outre-Mer aussi un exemple concret un mire et troisime semaines du tant que rapporteur. Elle devrait la trentaine d'intervenants au
membres estiment important de n'est donc pas comme les autres dbat sur la mondialisation a mois. J'assiste l'une des deux. se rendre Saint-Barth dans le programme
se saisir. On dit que c'est l'as- constitus de personnes repr- rcemment montr que les Fran- C'est d'ailleurs ce que nous per- cadre de cet examen, probable- Ce forum prcdera d'un jour la
semble du premier mot parce sentant une mme catgorie ais n'taient pas familiers avec met le crdit voyages qui nous ment en fvrier. Je serai d'ail- grande runion des prsidents
que le CESE se prononce avant professionnelle. Sa composition cette notion et globalement est allou chaque anne. Le leurs amen organiser les des Conseils conomique et
que les projets de loi n'arrivent est trs diverse. Par ailleurs, le fchs avec les rgles de fonc- mardi, les deux avis sur lesquels entretiens qu'elle souhaitera social d'outre-mer qui se drou-
devant le Parlement. CESE est la seule assemble o tionnement de l'conomie. Or, nous allons dlibrer le lende- avoir avec les diffrents acteurs lera le lendemain, le mercredi
un groupe de l'Outre-Mer existe c'est bien elle qui rgit main aprs-midi nous sont pr- concems. 10 dcembre, l'invitation du
l iomseit le en tan at quetel. aujourd'hui le dveloppement. sents par le rapporteur de la prsident du CESE Jacques
Christian Lde : Le CESE Dans le cadre de son examen du section qui a fait le travail. Le Dermagne. J'ai transmis un
reprsente la socit civile dans Que r ez-von s a problme, le CESE vient de reprsentant de chaque groupe courrier d'invitation au prsi-
son ensemble. Il est compos de u e sr ltse le p S proposer de renforcer l'appren- est ensuite invit exprimer le epar e dent du CESC de Saint-Barth-
233 conseillers, dsigns pour 5 eS I e tissage de l'conomie dans le point de vue du groupe, le sens 0 e o ? lemy qui j'espre assistera ou
ans par 18 organisations socio- Christian Lde : Ces critiques cursus scolaire en rendant l'en- de son vote et dpose ventuel- Christian Lde : Je n'tais sera reprsent cette manifes-
professionnelles venus d'hori- viennent gnralement de gens seignement des sciences cono- lement des amendements au pas encore conseiller quand la tation.
zons divers syndicats, organi- qui ne savent rien du CESE. Je miques et sociales obligatoire et texte. L'examen des amende- Lodeom a t soumise pour avis
sations patronales, associations, reprendrais ce sujet les pro- non plus optionnel et en propo- ments et le vote de l'avis ont au CESE. Ce que je peux vous iPe or e e u t
Mutualit, agriculture, artisa- pos de Jacques Dermagne, Pr- sant qu'il commence ds le col- lieu le mercredi aprs-midi. dire, c'est que le rapport produit s rSC
nat...- l'exception de 70 sident du CESE paru dans un lge. Si cette ide est reprise On profite du mardi matin, a t assez critique, rejoignant Christian Lde : nous
conseillers -dont les 11 compo- petit ouvrage intitul Qu'est-ce dans les programmes scolaires, quand on en a le temps, et en les critiques mises par la suite n'avons pas encore eu de
sant le groupe Outre-mer- qui que le CESE ?. Il y dit ainsi la patenit en reviendra au gou- tout cas du mercredi matin pour par les assembles politiques contact formel. Je pense que
sont nomms par le gouverne- que quelle qu'en soit la forme, vernement. Pour autant, il runir les sections et travailler ultramarines. Par ailleurs, le chacun devait d'abord trouver
ment. A ceux-ci s'ajoutent 72 il apparat que les propositions s'agira bien d'une proposition sur les projets d'avis dont elles groupe de l'Outre-Mer du ses marques, sa faon de fonc-
membres de section dsigns de notre assemble ont profon- du CESE. Les contributions du ont t saisies. L'laboration CESE faisant partie de l'inter- tionner. Mais il est vident, dans
groupe parlementaire de l'Ou- la mesure o le CESC est la
tre-Mer, nous suivons de trs dclinaison territoriale du
Sprs le cheminement de ce texte CESE, que nous allons pouvoir
dont tous demandent des modi- travailler ensemble. Ce pourrait
fications avant sa prsentation tre intressant que je dcrive
lors qu'en mtropole pas tre amlior. Colombier, 97133 Saint-Bar- aux anciennes adresses des devant le Parlement le fonctionnement du CES qui
environ 1o du courrier En cause : la difficult de dis- thlemy. Un projet d'adres- destinataires, avant de repartir pourrait servir de base, si besoin
revient son expdi- tribution qui repose beaucoup sage complet a pourtant t l'expditeur. Enfin, mme en tait, celui du CESC. J'ai-
teur, Saint-Barth, le directeur plus sur la connaissance qu'a adopt par le Conseil territo- si la pratique n'est pas majori- iT e rl merais galement que l'on
de La Poste de Saint-Barth le facteur de la population, que rial en mai dernier qui aurait tairement rpandue, le fait que ou puisse travailler ensemble sur
Alfred Hamm estime ce taux sur les indications portes sur d tre oprationnel ds la fin certains propritaires interdi- certains avis abords par le
aux environs de 100%. Et cela l'enveloppe : Or, le travail de cette anne. Mais pour sent leurs locataires de men- CESE. On pourrait, par exem-
malgr les efforts dploys de la Poste, c'est de distribuer l'heure, l'volution est peine tionner leurs noms sur une Christian Lde : En parallle ple, prparer ensemble un pr
pour faire parvenir, cote que le courrier en fonction de perceptible. Seconde raison bote lettres :Or, pour tre aux assembles plnires et aux rapport quant la problmati-
cote, le courrier son desti- l'adresse inscrite sur l'enve- l'importance des homonymes. distribu, un courrier doit pou- travaux de section, le CESE que de sant Saint-Barth que
nataire: un agent est employ loppe rappelle Alfred Hamm. Quinze personnes peuvent ici voir tre dpos. organise rgulirement des l'on remettrait ma collgue de
temps plein pour retrouver le En toile de fond au problme, porter les mmes nom et pr- confrences et des dbats d'ac- Saint-Pierre et Miquelon quant
destinataire d'un courrier mal l'absence de noms sur les boi- nom. Sans compter que parfois tualits qui n'ont pas forcment elle se rendra Saint-Barth dans
adress. Ca ne se fait dans tes aux lettres et de systme les prnoms usuels ne sont pas Pour pallier partiellement au trait l'actualit du conseil, le cadre de son tude sur les
aucun autre bureau de poste. d'adressage prcis qui rend les premiers prnoms c'est problme, La Poste a dve- ais participent l'information offres de sant outre-mer. Je l'ai
Et si les rclamations se font trs difficile la tche des fac- trs compliqu pour les fac- lopp une politique d'augmen- de ses conseillers. C'est dans ce indiqu plusieurs membres du
bien entendre, le directeur teurs les adresses indiques teurs de s'y retrouver. Autre tation du nombre de botes dernier cadre qu'est intervenu CESC, je suis disponible, mais
assure que dans la situation portant bien souvent comme raison, l'importance des chan- postales. De 950 aujourd'hui, Dominique Strauss-Kahn lors je ne chercherai pas interfrer
actuelle, le service ne pourra seules mentions Mr X, gements d'adresse, lie direc- leur nombre passera prochai- de l'assemble plnire du 19 dans le fonctionnement du
tement la chert des loyers nement 1100 avec l'installa- novembre. Venu spcialement CESC. Ce n'est pas mon rle.
RQUILIBRAGE DES TOURNES qui contraint les rsidents tion de 150 nouvelles botes au de Washington, le directeur du
dmcnager plus souvent que bureau de Saint-Jean qui FMI est intervenu sur la ralit Toute personne intresse
Six facteurs -cinq titulaires heures de travail hebdoma- normal : Le suivi du courrier devraient tre oprationnelles de la situation financire et co- participer au Forum d'Ina,
etun remplaant- assurent daire, d'autres 41h), elles est assur durant six mois, -dcembre. En attendant de de la situation financire et les solu- particier au Forum d'Ina,
n'avoir plus recours qu' ce nomique du monde et les solu- peut solliciter son inscription
les cinq tournes quotidien- ont t rcemment rquili- renouvelable une fois. Soit un mode de distribution ? ce tions prconises par le FMI. surle site du CES (www.ces.fr).
nes (sauf le dimanche) de bres et tournent toutes an. Ensuite, le courrier n'est n'est pas la solution qui a t Toujours en parallle ses Cliquer sur la rubrique
distribution du courrier. entre 30 et 33 heures heb- plus suivi. Or, on se rend retenue,se dfend Alfred assembles, le CESE organise "Touslesvnements",
Dans un souci d'quit domadaires. De fait, ne compte qu' dfaut d'avoir fait Hamm, mais elle pourrait tre galement les Forums d'Iena droite de la page. Vousy trou-
entre les facteurs (certaines vous tonnez pas si votre les dmarches ncessaires, de envisage un jour si le pro- qui sont, eux, troitement lis verez galementle programme
tournes ncessitaient 25 facteur change. nombreuses lettres parviennent blme s'aggrave, ses travaux. Ils interviennent et la liste des intervenants.








TendancWs Doato -, Are la Tal
Luminaires Salles mange


le *Or de 50 e









IrS
--








SCollection

00000








Ll 80 x Hl 91 -n






it,
_Pie~~~~~ Mid .0mp Previtre olsatsLl8 9 4





*~ I(



Rin nore ti
I.I
Canp tale p ou il






avec si 60 e







Jusqu 'au 18 dcembre 2008 U i fl IX
Braque, Bote, Sop.e Petitp ooo
~ Ila PorV6a 4 le re amTIcain se poursu t
es amateurs d'art moderne et pieds. A l'intrieur et exposs aujourd'hui 1 avait quitt Saint-Barth dbut principal et ralise ainsi le rve qui man qui recherchait des pratiquants
contemporain ne pourront pas man- la galerie Porta 34, des sculptures et bijoux 2002 avec 400 dollars en poche, l'a pouss immigrer aux Etats- d'arts martiaux pour faire des extras
quer l'exposition en cours la gale- originaux de Georges BRAQUE, des indu- Il rvait de conqurir l'Amri- Unis : faire du cinma. Pour arriver dans certains films. Je lui ai donn
rie Porta 34 qui accueille sions du plasticien ARMAN dcd en 2005 que. Julien Graux, aujourd'hui g ses fins, Julien a pris les chemins mon book. Il m'a remis une copie
jusqu'au 18 dcem- New-York, des dessins de Fer- de 32 ans, tait rcemment de de traverse : avec l'accent que d'un script. J'ai tout de suite repr
bre prochain des nando BOTERO, des retour au pays, aprs sept ans d'ab- j'avais, je me suis dit qu'au dbut, le numro de tlphone du produc-
oeuvres origina- peintures l'huile sence Un passage clair d'une il valait mieux que je m'illustre teur etje l'ai appel, prcise Julien
les de Georges d'INIS, MOURA- semaine pour prsenter sa famille dans le monde du fitness. Consi- qui a fait de l'adage "il ne faut pas
BRAQUE, DIAN et DAV- sa femme et sa petite fille Gianna dr comme un handicap au avoir peur de demander. On n'a
du plasticien TIAN, des techni- ge d'un an et expliquer au Jour- cinma, mon accent et mon style rien perdre et personne ne viendra
ARMAN ou ques mixtes de SPOR- nal de Saint-Barth l'volution de sa frenchy se sont avrs des atouts. te chercher", son credo. Il venait
encore des TES ET carrire de modle fitness en Cali- J'ai rapidement eu beaucoup de de voir mes photos et souhaitait me
dessins origi- DELORME, des fomie. presse. Ca m'a fait connatre, et rencontrer. Nous avons eu pas mal
naux de Fer- sculptures de Phi- cela m' a permis de montrer que de rendez-vous et terme, il a
n a n d o lippe HIQUILY et de Julien rside toujours Los Ange- j'tais un bon produit, puisqu'on modifi l'histoire du film, m'a pro-
BOTERO. Stphane CIPRE, qui les et dtient aujourd'hui la pr- parlait de moi !. La rencontre de pos d'en tre l'acteur principal et
Entre autres poursuit un travail de cieuse carte verte de rsident per- Julien avec le producteur Dimitri m'a fait signer un contrat pour cinq
artistes. Car recherche ax sur l'cri- manent des Etats-Unis. Avec une Logothtis s'est faite par l'interm- autres productions, prcise encore
l'exposition, ture et le signe en trentaine de couvertures son actif, diaire d'un camra- Julien qui ne rve rien de moins
forte de 150 sculpture : un mot, il est aujourd'huil'un des que de devenir la nouvelle star
pices, lve au gal un concept. modles les plus connus t d'action dans les annes 90, il y
total le voile Franois Chaba- du monde du fitness. Il y avaitArnold Schwarzenegger, Wes-
sur le travail nian nous per- a trois ans, il a sign un o ley Snipes, Sylvester Stallone...
de quinze met galement contrat avec la societ Aujourd'hui, les acteurs de films
arti stes de dcouvrir le BSN, la plus grosse com- d'action ont disparu du grand
contempo- travail de pagnie de supplments ali- cran. J'aimerais faire partie de la
rains clbres CIPRE "Love Palette "0,80m x linm20 x linm30 Sophie PETIT- mentaires au monde dont il relve et inspirs les jeunes,
ou en voie de Sclupture en Aluminium PAS, cette est devenu l'image pour comme ces acteurs l'ont fait pour
le devenir. artiste franaise tout ce qui touche au fit- moi. C'est tout le mal qu'on lui
On doit cette initiative un collectionneur installe Miami qui recourt au drapeau ness. Il est ainsi le seul souhaite!
passionn, marchand d'art international, qui amricain comme motif rcurrent d'une Franais dans l'histoire t
possde dj deux galeries une Genve dclinaison chromatique en forme d'hom- reprsenter l'image d'une Julien Graux en couverure du
dans le quartier des banques, la galerie Bel- mage l'Amrique et ses icnes. socit amricaine Il a numro de fvrier 2009 de
air fine art; l'autre Saint- Tropez, la Gale- rcemment sign un contrat Muscle & Fitness. Pour
rie des Lices, dirige par son fils Grgory, Braque, Arman, Botero, Hiquily avec le producteur Dimitri Julien c 'est un rve qui vient
toutes deux consacres aux plus grands Delorme, Petitpas, Richard, Sportes, Logotethis qui l'engage de se raliser Ce magazine, a
noms de l'art moderne et contemporain. Kracov, Inis, Cipre, galerie Porta 34 tourner six films d'action. Le fait 20 ans queje lis. Et
Ce sont des clients suisses et tropziens qui Gustavia. Tous les jours : 9h30 13h et tournage du premier, intitul aujourd'huij 'enfais la pre-
nous ont convaincu de venir exposer 15h30 19h30. Dimanche 17h 19h30 Wings of the dragon, mire page. Pour info, le
Saint-Barth, assure le galriste qui a fait Ouvert tous les jours. devrait commencer dbut magazine tire plus de 7mil-
venir pour l'occasion un conteneur de 20 Vernissage vendredi 5 dcembre 18h. 2009. Julien en est l'acteur lions d'exemplaires.


































de
en po


*rl






QUOTA DE FEMMES : Gustavia o la flotte est toujours attendue
Selles sont moins nombreuses un peu avant la mi-dcembre.
S que lors de la premire tape,
mais neuf femmes feront quand PRIx ARGOS
ia m .. mme la traverse. La palme i TELEN AR VOR
a previent Pen Duick VI qui, Le 26 novembre l'quipage
outre sa skipper Juliette Hennequin, de Telen Ar Vor a reu le
embarque deux quipires. "prix Argos de la premire
tape rcompensant le
140 : concurrent ayant parcouru la plus courte
c'est le nombre d'equipiers qui distance. En l'espce, 1213,58 milles. Sti-
a pris le dpart de la seconde ren (1215,3 milles) et Infanta (1232 mil-
tape : 3200 milles reliant la les) reoivent respectivement le deuxime
.toe marina d'Agadir au port de et le troisime prix.





Sa deuxime tape de la Transat Classique arrire, Lamnide, troisime mardi matin. Peu a

Lagass partie vendredi 28 novembre de la la fte lors de la premire tape avec des vents de
baie d'Agadir a des allures connues. Au face dans la premire partie du parcours, le ketch
regard de l'talement de la flotte qui se dploie se retrouve plus dans son lment dans des vents
dsormais du nord au sud sur plus de 300 milles portants. Le bateau, construit par les chantiers
et de la mto complexe qui prside la destine Lamidel St Valry en Caux, spcialiss dans la
des 17 bateaux encore engags dans la course, on construction de bateaux de pche, est en effet
ne peut pas s'empcher de penser la dernire avant tout taill pour la haute mer.
dition de la Transat Ag2r. Une dition qui avait e 1
vu sa flotte se scinder en deux groupes -nordistes Corto abandonne, appartient ai Tm
et eKataree Las Palmas Baptis l'origine Zwerver,appartient aujourd'hui Tim Blackman,
et sudistes- et donner la victoire aux Sudistes de Kataree t Las Palmas Baptis 'origine Zwerver, puis commodore du british Classic Yacht Club.
l'extrme aprs avoir accord ses faveurs aux Le verdict est tomb mardi matin : Corto a offi- Acton, ce sloop bermudien est depuis Depuis 2007, il est bas Cowes, le port de
Nordistes durant les deux tiers de la course... ciellement abandonn. L'quipage d'Hacne 1995 class au patrimoine maritime fran- l'le de Wright. Il participe de nombreu-
Quasi mme scnario sur la Transat Classique Habbar qui a connu des problmes d'lectronique ais. Il a t construit pour courir dans les ses rgates, dans lesquelles il fait sensation
Lagass : Le centre dpressionnaire descendant ds le dpart de la seconde preuve, avait rejoint eaux de mer du Nord et de Manche, avant par la beaut de ses lignes,
au Sud est venu perturber l'aliz habituellement la marina d'Agadir samedi, tard dans la nuit. Le de rejoindre la Mditerrane o il navi- Architecte : Phil Rhodes Longueur : 14,30
tabli sur l'Atlantique cette priode de l'anne. mme jour, Khayyam, avait lui aussi connu une guera durant 20 ans. Son retour dans les m Anne de construction : 1947
Au moment du dpart, toutes les options taient avarie. Pour ce sloop, il s'agissait d'une voie eaux froides dans les annes 70 avec un
donc ouvertes.... Et dterminantes d'eau situe la liaison bord/couple mtallique. nouveau grement de ketch correspond
Il y a les partisans du Sud et de ses eaux plus cl- Rentr Agadir vers 20h30, il a nanmoins pu galement sa participation active de
mentes qui, en allongeant leur route, esprent reprendre la mer dimanche matin 5 heures. Hier andes courses.. avant de tomber dans
bien rejoindre l'autoroute des alizs. Possible, mardi, le bateau, class au patrimoine maritime ti' Faneux le rachte la fin r es annies
mais toujours risqu : encore faut-il qu'ils soient fanais, pointait en 14 position et engageait un 80, trs dgrad. Khayyam reprend la mer
au rendez-vous. Encore faut-il savoir quand met- grand plongeon au Sud. Victime d'une grosse aprs une longue et grande remise en tat.
tre le clignotant droite... Dans ce scnario, fuite de gazole, Kataree tait contraint de faire Au programme de ses nouvelles activits :
l'quipage allemand de Mistral, 13 au gnral, a escale La Palmas o la bateau tait attendu croisires hauturires et rgates. Il se hisse
choisi la route la plus extrme, quelque part prs lundi vers minuit. Il s'y trouvait encore hier notamment la 4 (en 2000) et 3 (en 2004) j
des ctes mauritaniennes et continuait plonger, mardi l'heure o nous bouclions. Enfin, sachez place de la course Skippers d'Islande.
Pazienza, 10 en temps compens a galement que Lady Mone et Falcon of Boston, n'ont fnale- Architecte: Sparkan /Stephens
choisi la route Sud, comme Infanta (1 ), Telen ment pas pris le dpart de la seconde tape qui Longueur :18 m -
Ar Vor (6), Petite Lande (9). compte aujourd'hui 17 bateaux en course. Anne de construction : 1939
Il y a les partisans du nord, de la route directe, du
portant (nettement moins confortable) et... des a-- ITi I
vents contraires Pen Duick VI, septime au 6,Ei TNs TE
classement, s'est engag fond dans l'option, qui Les vents de 15 25 noeuds devraient se Mowgli est un course-croisire classique,
caracole bien au-dessus de la route orthodromi- maintenir dans les trois prochains jours au gr en yawl, sorti des chantiers Herv en
que. L'quipage a fait le choix de prendre un nord-est. Ensuite, les bateaux devraient juin 1964 pour se classer 2 dans la course
maximum de vent. Un peu au-dessous, Faiaoah, aborder une zone de vents infrieurs 10 j du RORC, La Rochelle Lqueitio. Son
class 4. Un peu au-dessous encore, sur la route neuds. A partir de dimanche, les stratgies second propritaire, Pierre Mallet le fera
directe, Stiren, premier de la premire tape et labores par les concurrents devraient participer diffrentes courses et croiser
pour l'heure, premier au classement de la commencer rendre leur verdict... sur les ctes de France, de Grande-Breta-
seconde en temps compens. Dans son tableau gne et d'Espagne. Bas au Havre, Mowgli
seconde en temps compens.Danssontableaucourt 2000 3000 milles par an, de la Bal-
tique aux ctes d'Espagne en passant par
l'Irlande.
Rg om du bateau Lat. Long. Vitesse Cap Distau but Dist au er Architecte : Franois Sergent Longueur :
1 Stiren 28040'44N 20`05'58W 7,8 Nds 245 2429,6 0 12,20 Anne de construction 1964
2 Lamnidee 2905'94N 18030'12W 7,1Nds 2620 2515,3 85,7
3 Noryema IV 29`03'66N 19023'22W 6,6Nds 2610 2468,9 39,3
4 Faiaoahe 29026'34N 2059'70W 8,1 Nds 2830 2387,9 -41,8 Petite Lande est une reconstruction I
l'identique de Kinkajou dessine par
5 Onyx 28027'48N 17033'18W 6,8Nds 2280 2561,9 132,2 John G. Alden en 1927 et construite en
6 Kallinira 28036'48N 18047'58W 6,8 Nds 2280 2497,4 67,8 acier par les chantiers de Vries Amster-
dam un an plus tard. Petite Lande compte
7 Telen Ar Vor 26046'38N 1705'94W 5,5 Nds 2730 2580,5 150,9 plus de 40 poulies toutes en bois pour envi-
8 Bilou-Belle 26047'94N 17026'10W 6,5 Nds 250 2562,6 132,9 ron 500 mtres de drisses et coutes diver-
ses Petite Lande navigue habituellement
9 Petite Lande 27014'04N 17049'50W 7,3 Nds 2820 2542,9 113,3 en croisire et en rgate en Atlantique et en
10 Pen Duick VI 29056'04N 20`40'74W 8,6 Nds 2490 2408,0 -21,6 Mditerrane.
11 Pazienza 29026'24N 18024'48W 8,5 Nds 273 2509,5 79,8 Architecte : Alden Longueur :18,40 m
Anne de construction : 1992
12 Infanta 26032'46N 17025'92W 5,7Nds 2510 2562,2 132,5
13 Mowgli 26046'92N 16029'04W 7,1Nds 2110 2613,4 183,8 Durant la seconde guerre mondiale, Mistral
a servi dans la marine allemande. Cette
14 Mistral 24`56'58N 17033'36W 8,1 Nds 2320 2553,5 123,9 golette devenue bateau-cole dans les
15 Khayyam 26045'78N 17015'96W 6,1 Nds 2670 2571,5 141,9 Ceyawl d'origine amricainea t annes 60 a dj travers deux fois l'Atlan-
tique et vient de subir un grand lifting
16 Helena 1913 27042'12N 15057'78W 1,6 Nds 2150 2643,3 213,6 construit sur le chantier Kretzer Boat Architecte : Francis Herreshoff
Corto Abn Works New-York en 1947 et dessin par Longueur : 24,99 m
le clbre architecte naval Phil Rhodes. I Anne de construction : 1938
Katare Non localis Anne de construction :1938






CONFRENCE UMP
SUR LA SCURIT APPEL AVANT 100% de russite au CRR Telethon 2008
Dans le cadre de son cycle POURSUITES Pour la troisime fois, la Les 5 et 6 dcem bre
de confrences, la Fdra-
tion UMP de Saint-Bar- La personne qui a pris une station SNSM de Saint-
thlonemy a le aisiar- jarre en bois l'entre Barth organisait mercredi La prparation du Tlthon qui fte cette
vous inviter une conf- d'une villa Camaruche, 26 novembre une session anne son vingtime anniversaire bat son
rence sur le thme "La est prie de la remettre d'examen du Certificat plein. Autant au niveau national qu'au plan
scurit nationale sous 15 jours avant pour- Restreint de Radiotlpho- local o n les trois clubs Lions de Saint-Martin
l'heure de la mondialisa- suites. Cette personne a nie (CRR), obligatoire qui piloteront le centre de promesses des les
tion" sous la Prsidence de t vue par un voisin. pour utiliser une VHF, du Nord, appellent la mobilisation des asso-
Bruno Magras, prsident comme le rappelle le pr- ciations pour organiser des dfis gnrateurs
de la Fdration, et autour SUBVENTIONS sident de la station, Ingnu de dons et la solidarit de la population
d'un orateur de premier AUX ASSOCIATIONS Magras : l'utilisation Les promesses de don du 3637 seront reues
plan: Alain Marsaud, POUR LASANNE 2009 d'une VHF est soumise par des membres de chacun des clubs
plan: Alain Marsaud, POUR L'ANNE 2000 d'une VHF est soumose a l'Arawak, sur le front de mer a Marigot,
magistrat, ancien dput Le Prsident de la Collec- l'obligation de dtenir le Saint-Martin de 14 23 heures, le vendredi
UMP de la Haute-Vienne, tivit informe les Associa- CRR, Tout navire en pos- Saint-Martin: de 14 23 heures, le vendredi
ancien chef du Service tions que le dossier de session d'une VHF son bord, impli- La prochaine session est prvue au 5 dcembre et de 8 23 heures, le samedi 6
central de lutte anti-terro- demande de subvention que l'obligation pour au moins une mois d'avril 2009, mais vous pouvez dcembre 2008. Les Lions Club comptent sur
riste au parquet de Paris. pour l'anne 2009 est personne d'tre en possession u ds prsent vous informer et prpa- la gnrosit de tous pour la russite de cette
riste au parquet de Paurs. pour l'panne 2009 est CRR. Les cinq candidats prsents le rer votre dossier. Il suffit pour cela de opration. Pour tout contact, concernant l'or-
Cette confrence aura lieu leur disposition. Il est jour de l'examen ont tous pass l'exa- passer au bureau de la Snsm la capi- ganisation du Tlthon, tlphoner Elisa-
Salle de l Cpitinerie, retirer a secr i de men avec succs. tainerie de Gustavia. beth Carayon au 06 90 88 90 12.
vendredi 5 dcembre 2008 vice-prsidents ou tl- en avec succs
18h30. charger sur le site officiel
de la Collectivit. Runion sur LAS CLASES DE FRANCS LE MENU DE LA CANTINE
PERMANENCE DE Aprs avoir t dment les cours de Franais para hispanohablantes y lusofo-
L'INSPECTION DU TRAVAIL rempli et sign par le pr- nos empezarn el 15 de enero Jeudi 4 dcembre
Une permanence de l'Ins- sident de l'association, le langue t ran g re 2009 despus de las vacaciones Salade de concombres
pection du Travail se tien- dossier est adresser Les cours gratuits de franais pour les luso- de Navidad. Cte de porc- Pure de pommes de terre
dra le mercredi 3 dcem- monsieur le prsident de phones et hispanophones dispenss par Una reunion de informacion Poire au chocolat
bre de 8 12 heures et le la Collectivit, latten- Mesdames Christine Buok et LeilaNazza tendra lugar en el Colegio
jeudi 4 dcembre de 8 12 tion de M. Nils Dufau, (p essesau ollge ie C ) Mireille Choisy (en Gustavia Vendredi 5 dcembre
heures au bureau des per- prsident-dlgu de la rprendront prochainement este Lunes 8 de diciembre 2008 Salade campagnarde
manences de la Collecti- commission territoriale ep reunion d'information et d'inscription a las 17h30 en el aula 16 con Filet de poisson grill Riz
Une runion d'information et d'inscription las profesoras Christine Compote de pomme et banane
vittaat? des Sport s ou dposer ausi- aura lieu le lundi 8 dcembre 17h3 en ( profesora de francs
secrtariat des vice-prsi- salle 16 au collge. profesora de fancs
MODIFICATION dents. La date limite de Les cour auront lieu le lundi de 17h30 en el colegio ) y Lela NazzaLundi 8 dcembre
DE LA PERMANENCE CAF dpt des dossiers est fixe 18h30 -19h dans les salles 16 et 17. Les profesora de espafol en el cole- Tomates au thon
au vendredi 16 janvier cours cm mans les salles et e Lesgio tambin). Hachis parmentier
La Caisse d'Allocations 2009. cours commenceront quant eux en 2009, omo los afos anteriores Pastque
Familiales n'assurera selon le calendrier suivant : Como los aos anteriores, Pastque
a as 'Ceux qui veulent un ren- Janvier 5, 19 et habra dos grupos: uno de nivel
qu'une permanence le dez-vous lors du dpt de ) Janvier: 5, 19 et 26 bsico y otro de intermedio- Mardi 09 Dcembre 08
jeudi 11 dcembre l'H- leur dossier sont invits Fever 2, 9, 16 avanzado. Carottes rpes
tel de la Collectivit. Lac- le faire au secrtariat des Mars: 2, 9, 16 Christine Bujok y Lela Nazzal, Cordon bleu- Ptes
cueil des assurs s'effectue Avl: 20 et 27ea azza,
SASredes z-vous vice-prsidents. ) i: il et 25 para la asociacion Saint-B'Art. Glace
) Juin: les dates restent fixer











StBal es un pb














q p II* i i O I .100







r ~-41C-iab6 -




LES JOUETS
sont arrives chez


ili
DM M






r
8: 0 0 E









F R I J > F=A N DA





a s

bienff dcans vofre
sUPERMARCRh

A A 9 4
e- .e- o-,







La fiscalit au menu du conseil territorial Le Prsident Paris :
Le Conseil territorial de visites dlivres, la COM pos aucun droit de veto sur Zoom sur la Justice et les finances
runi vendredi dernier se base pour l'anne 2009 sur les dlibrations adoptes en
a longuement dbattu un nombre de 13 000 vhicu- Conseil territorial. e Prsident Frantz place d'un systme de visio- t chiffre par les services du
selon un ordre du jour les; ce qui porte la ligne bud- La question de la prime sur Gumbs, accompagn confrence entre un juge bas ministre du Budget moins
exclusivement com- gtaire de la taxe routire 1 l'emploi, a pour sa part nces- L d'une dlgation com- en Guadeloupe et les deux de 300 000 euros pour la Col-
os de dlibrations 400 000 euros. Les lus de sit de longues discussions pose des vice-prsidents juges bass Saint-Martin lectivit de Saint-Martin. Une
de lbratos l'opposition constataient s'agissant notamment du Daniel Gibbs et Pierre Aliotti devrait permettre les compa- compensation qui avait pour-
en matire fiscale. qu'une anne avait t perdue montant adopter... ou bien et du directeur gnral des Ser- rutions immdiates. Ce sys- tant t value dans un pre-
Cet exercice se reproduira dans la collecte de cette taxe de sa suppression pure et sim- vices, Pascal Averne, s'est tme, qui ne ncessite qu'une mier temps 5 millions d'eu-
chaque anne pareille po- et regrettaient que le mouve- ple L'impt sur le revenu a rendu Paris durant la seconde installation technique devrait ros par la Commission d'Eva-
que, signalait le Prsident ment de contestation de la percevoir pour l'anne 2009 moiti du mois de novembre. tre mis en place dans les pro- luation des Charges et un
Frantz Gumbs. Il faudra en population eu gard au tarif est escompt 5 millions Parmi les diffrentes rencon- chaines semaines. En revan- grand manque gagner pour
effet chaque anne que nous unique employe sur 2008, d'euros. Quel montant attri- tres au programme de la dl- che, la question de la cration Saint-Martin qui n'est pas rest
procdions aux ajustements n ait pas t entendu plus tt. buer pour la prme pour l'em- gation, le ministre de la Jus- d'un centre pnitencier Saint- sans interpeller les membres
indispensables de notre fisca- ploi? En 2008, une ligne bud- tice et le secrtariat d'Etat Martin a t, pour l'heure, de la dlgation qui ont eu
lit ainsi qu'aux rformes Un avis defavorable gtaire de 2 millions d'euros l'Outre-mer. abandonne : le budget ne le droit cette explication : les
ncessaires aux besoins de mispar le CESC avait t affecte cette Au menu de la rencontre au permet pas, a-t-on fait savoir recettes fiscales qui taient
notre conomie et de nos Saisi sur ce premier point, le prime. Aprs une suspension Ministre de la Justice avec la dlgation. Le Prsident dans un premier temps esti-
populations. Un premier Conseil Economique Social et de sance, le Prsident Gumbs des conseillers de la Ministre Gumbs a voqu une solution mes 16 millions d'euros ont
point intitul Imposition des Culturel, par la voix de son annonait que les lus du Rachida Dati : obtenir des intermdiaire et alternative qui t recalcules une seconde
revenus de 2008 des rsidents Prsident Georges Gumbs, a groupe de la majorit ainsi rponses quant au renforce- a t mise l'tude par le fois et chiffres in fine 21
de Saint- Martin et disposi- demand des claircissements que des membres appartenant ment trs attendu des services Ministre : un centre ducatif millions d'euros.
tions fiscales diverses a juridiques. LE CESC a en d'autres groupes, avaient judiciaires Saint-Martin et renforc ou ferm pour les Le Prsident Gumbs a
occup la majeure partie des effet dclar que le projet de dcid de rdiger un amende- notamment d'un juge pour mineurs dlinquants, demand aux services de
dbats, comprenant notam- dlibration n'tait pas vala- ment supprimant purement et enfants, d'un juge aux affaires Bercy que la mthode du cal-
ment une rforme de la taxe ble, prsentant selon lui des simplement cette prime pour matrimoniales, d'un gref?er et 280 000 euros de con- cul soit communique ses
routire sur les vhicules vices de forme et de fond. Un l'emploi, et que ces mmes d'un troisime juge ; ces deux pensation, contre 5 services: Le systme est ainsi
moteur et la question de la avis qui a quelque peu chang montants seraient affects derniers postes tant obligatoi- millions escompts fait, dclare le Prsident
prime sur l'emploi. Une taxe le cours du Conseil territorial, des postes pour la relance res pour permettre, enfin, la La Dotation Globale de Com- Gumbs. C'est l'Etat qui com-
routire qui a seulement per- interrompu afin que les lus conomique . Alain Richard- tenue de comparutions imm- pensation qui vient, comme munique les lments et c'est
mis de collecter 90 000 euros puissent se concerter. Le pro- son, leader du groupe de '1op- diates. Une premire rponse, son nom l'indique, en compen- aussi l'Etat qui les valide !. Et
pour l'anne 2007 sur les 2 fesseur Castagnde, prsent position, lanait : Aprs la transitoire, tait apporte par sation d'une diffrence entre le directeur gnral des Servi-
100 000 escompts et dont le la sance du Conseil, indi- suppression de l'Impt de les services du ministre: outre les recettes escomptes d'une ces d'ajouter : L'Etat est juge
produit a t intgralement quait que les rgles fiscales Solidarit sur la Fortune, cette la cration dj effective du collectivit et les charges des et partie dans ce calcul !.
employ la rfection et l'en- ayant t transfres de l'Etat suppression de la prime pour greffier en chef, la mise en transferts de comptences, a
tretien des routes. Alors que la Collectivit, il n'y avait l'emploi est politiquement
les calculs prvisionnels par consquent pas de vice de indigeste !. Cette dlibra- Le vice-il b
taient bass sur un nombre forme, ni de fond. Le Prsi- tion a nanmoins t adopteer i n i
de 21000 vhicules tabli par dent Frantz Gumbs rappelait la majorit des lus prsents. d'un plan d'action en faveur du tourisme
la Prfecture dlgue en par ailleurs que le contrle de
fonction du nombre de carte lgalit n'avait jusqu'alors Valrie Daizey A u cours des Assises du vices du Secrtariat d'Etat ges sur Intemet, Daniel Gibbs
ncon nom c s Tourisme qui se sont charg de l'outre-mer et envisage de son ct, de lan-
droules vendredi 21 ODIT France afin de connai- cer une tude sur la presence
novembre Paris, Yves Jgo a tre les modalits et les dlais de l'offre Saint-Martinoise
annonc la mise en place d'un de mise en ouvre de cet enga- sur les sites de vente en ligne
LISTE DES GAGNANTS DE LA GRANDE TOMBOLA plan d'action pour dynamiser gement. Il indiquait par ail- en collaboration avec l'Of?ce
230 A N NI VERSA RE le tourisme Outre-mer. A son leurs que le ple de dvelop- de tourisme, a?n d'identi?er
du 23 A N N IVERSA IRE de vos retour, le vice-prsident Gibbs pement conomique dont j'ai les faiblesses ventuelles et,
qui participait ces Assises, la charge organise, lundi ler le cas chant, r?chir aux
SU P E R M R R CHE S les premires du genre, a lui dcembre, une premire ru- moyens de s'adapter aux nou-
aussi dvoil les bases d'un nion rassemblant les hteliers veaux comportements des
plan d'action de redynamisa- pour changer sur les annon- clients potentiels et d'aider les
tion du tourisme qui vient se ces faites lors des Assises. Ce professionnels faire de
greffer sur les mesures prises sera l'occasion pour moi de mme.
par le gouvernement, prsenter le directeur du tou- Par ailleurs, les Assises ayant
Parmi les points noncs par risme du ple rcemment largement dmontr l'assimi-
Yves Jgo, la ralisation d'un recrut pour notamment dfi- lation, voire la confusion de la
audit pour chaque dparte- nir la politique touristique de destination de Saint-Martin
Franoise BAYE, St-Jean, Lecteur DVD Philips 3260 ment et Collectivit d'outre- Saint-Martin et adapter le avec celle de la Guadeloupe,
Karine BENSA, Grand Fond Camescope Samsung mer, financ par l'Etat. Daniel code du Tourisme en cons- le vice-prsident Gibbs envi-
Gibbs, en charge du Ple quence. sage de dvelopper une com-
Marc BORDEUX, Cul de Sac Presse Agrumes Economique expliquait : Je Paralllement l'initiative de munication une et unique sur
Lucienne BRIN, St-Jean IPOD Nano 2G vais me mettre trs rapide- l'Etat d'tudier le comporte- la destination Saint-Martin.
Roma BRIN, Public Sche Cheveux DESSANGE ment en relation avec les ser- ment des acheteurs de voya-
Avelino CARDOSO, Bourg la Reine Aspirateur MIELE La C.G.T.G. fait son entre dans la COM
Marie-Pierre CHEVALIER, Toiny Barbecue Jack Daniels
Les agents de la Collectivit taient indiquait- il. Nous constatons beaucoup d'ano-
Grard CRAPEAU, PAU TV Ecran plat appels lire le 6 novembre der- malies eu gard au droit du travail pour les
Charles DARDEN, St-Jean MP3 COBY nier leurs reprsentants du person- employs territoriaux. Nous sommes l
Franois DELAROCHE, Gustavia Four Micro Ondes nel pour les six prochaines annes. aujourd'hui pour que les rgles du travail
Leurs suffraes se sont ortssoient respectes et pour que les camarades
Martine DILLMANN, Marigot Friteuse deviennent rapidement oprationnels. Tou-
majoritairement sur la Confdra- jours selon M. Brissac, 100% des emplois ter-
Alexandre DOMINIQUE, Gustavia Rfrigrateur WHIRLPOOL tion Gnrale des Travailleurs Gua- ritoriaux prsentent des anomalies, notamment
Igor GRISOU, Angoulme Lecteur DVD deloupens (C.G.T.G.). dans la gestion des carrires administratives :
Xavier GUILLEMASSY, Saline Lecteur DVD SCHNEIDER Les demires notations des agents remontent
Sur environ 780 employs territoriaux, quel- 1999, alors que les textes prvoient qu'il y
Franck LE BRUN Public BBQ WEBER que 150 sont aujourd'hui syndiqus auprs de ait des valuations chaque anne. Ce sont ces
Isabelle MAGRAS, Devet Kit Bar + Fauteuils Jack Daniels la C.G.T.G. Parmi ceux-ci, 15 sigent dsor- notations qui permettent de faire voluer les
mais aux diffrentes commissions. Serge Wei- agents, de participer leur promotion. Nous
Aurlie MAILLET, Petite Saline Lecteur DVD Philips DVP632 num a t lu secrtaire gnral Saint-Mar- devons faire le reclassement agent par agent.
Sophie MAMIN, Anse des Cayes Bouteille BOTEGA tin, et Rosette Parotte, son adjointe. Le secr- Le travail va tre long et fastidieux pour
taire gnral adjoint de la confdration guade- remettre les choses dans l'ordre. Et d'ajouter
Daniele RIBES, Public Grappa + Verres loupenne, Jean-Marie Brissac tait prsent sur : Nous avons sign un protocole d'accord
Victoria MAGRAS, Dvet Babyfoot l'le la semaine dernire pour dvoiler toutes avec le prsident de la Collectivit qui engage
les ?celles, notamment en matire de droit du la COM procder aux rgularisations pour
Les lots sont retirer avant le 15 dcembre 2008. travail aux reprsentants de Saint-Martin. chacun des agents.
Une pice d'identit sera demande. Saint-Martin n'a pas une culture syndicale,




The Best Selection
of Villas in St Barth


iS L'AGENCEl
-m ST BARTH REAL ESTATE
A LOUER
Appartement 2 chambres
2 chambres, 1 salle de bains, salon, cuisine, terrasse
2000 E /mois hors charges d'eau et d'lectricit.
Disponible le 15 dcembre


. A VENDRE
Trs bel appartement
a Real Estate j Agence Immobilire Entirement rnov, compos de 2 chambres, 2 salles de bains,
a Villa Rentals a Location de Villas Salon, cuisine quipe, grande terrasse, vue mer
a Villa Management a Gestion de Villas 725.000

Visit our villas on / Visitez nos villas sur :
www. ic iet avi as. Appartement aux Terrasses de St Barth Type T2
www. icietlavillas.com
Rez de Chausse avecjoliejardin Travaux prvoir.
Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com 420.000
Ph 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEAN
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy T (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 www.Iagence.com


Les Jardins de St Jean
m c'est plus de 200 produits sur St Mar 97133 St Barthelemy
i i de r e l 06 90 76 39 59
Fax:05 90 27 84 40
F ON C IAbuonanno44@foncia.fr
Restez en contact avec Saint Barthlmy. buonannol44@foncia.fr/
Carte profearionnellte SOCAM07-145ABT/G
Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez, SPRIMBARTH Cie de g'arn"ie
votre exemplaire du "Journal de St. Barth" L'agence FONCIA SPRIMBARTH aux Jardins de Saint Jean
Nom : c'est plus de 200 produits sur St Martin, St Maarten, et St Barth.
Faites nous part de vos critres de recherche en tlphonant au 06 90 76 39 59
Adresse :
M SAINT BARTH
C. Postal : Ville SAINTBARTH
Saint Jean
Trs beau T2
Pays : Appartement en duplex meuble
piscine, vue mer incroyable
email Trs bon rapport en saisonnier
SPrix 800.000eo FAI
Rf.: 326336
TARIFS 1 an 6 mois
Guadeloupe 125e [ 69 E [ M SINT MAARTEN M SAINT MARTIN
Martinique 125E U 69 E U Marigot,
Mtropole 125E U 69 E U en plein coeur
de Marigot
Europe (CEE) 168e O 92 [ Grand T2
U.S.A. 168E [ 92 [J avec bon
rapport locatif,
Canada 168E U 92 E U proximit des
commerces et
Ci-joint chque ou mandat de : Restaurant et murs Simpson Bay de 400 m2 restaurants
en pleine proprit sur un terrain de 1000 m2 Idal pour
Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthlmy cedex en bordure de lagon + doit de mer de 365 m2 la location
(sur titre de proprit) (750,/mois)
Tl : 05.90.27.65.19 / Fax : 05.90.2 7.91.60. TRS BELLE AFFAIRE SAISIR Prix: 80.000e FAI
E-mail : journalsbh@wanadoo.fr Prix: 2.200.000e FAI Rf.: 327630 Rf.: 326453




St Pnarin St iiarn St -a s %ba

V C> ER ^De beaux objets attendent votre Sot
www.voyl2.com visite.... Vente de matelas neufs SLt Barth otb
A VOTRE SERVICE et de luminaires. Properties
Du lundi au vendredi de 15h A vendre, un appartement de 2
7 JOURS / 7 18h30 et le samedi de 9h 12h chambres situ sur Gustavia
P IS 4 A S Place de l'Anse des Cayes 05 totalement refait avec des mat-
90276778 riaux de trs grande qualit.
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ Superbe vue sur le port.
805-Vends bureau Longueur Contacter St. Barth Properties/
Infus I : I : 2 0 160cm Largeur 80 et 110 cm Sotheby's International Realty:
SPrix: 160 euros Tl. : 0690 54 0590297505
7481
Terrains

R4m~ $ R- 804- AV bateau Mako 26' (8m)
SAutomobiles pour pche et promenade 796- Sint Maarten-Terrain de
Cabine, 2 couchettes 2 2066m2 avec splendide vue
------ 805-Avendre HundayAtos avec moteurs mariner 140 CV Bimini, 803- AV Commode en Teck mer et lagon sur la partie hollan-
Slradio CD- TBEG pneus neufs + VHF + radio CD. Le tout en 180x45x80cm prix :650 euros daise de Sint Maarten: US$
Vignette Ok- Contrle techni- bon tat (Moteurs & Batteries) Tl. :0690547481 499'000. Informations : Reallex
que OK -2200 euros dbattre 500L essence + 100L eau + Real Estate St Maarten au
STl. : 06 96 90 43 78 ou 06 douche; Prix : 22.000 euros (+599) 580 2588 ou 0690
C m 90773505 Visible St Martin Tl.: 06 90 886296
'M j u 651659
e CU je- OZ 805-Vds Quad Kymco vert '
TS:0l902 n774 F-:09207410 gisamiaUm:0 m62 125cm3- 2003 Prix 1200 euros 799- A vendre Aqua Sport 17 St. Barth o S
radio arthr wanadoo ww.radiostarth.con (coffre+casque compris) 06 90 pieds, moteur Yamaha 85CV. Properties
LA MA TINALE enavaux dec ainenance fai, c 1 cuistre situt Dv avecperis
59 35 94 ou 05 90 87 32 13 Anti-fowlling refait, nombreux Immobilier 796-AV terrain avec vue specta-
LA MATINALE travaux de maintenance fait. Vente culaire situ a Dv avec permis
805-St htelire vend Piaggo Rvision moteur (2mois), 2 bat- de construire pour une villa de 2
ON JIl in 6000 euros Fourgonnette 4x4 teries. Prix dbattre 10.000 ch avec piscine.
""BO NJO U LES IL- blanche anne 2008 4 000 euros remorque compris) tl. : Contacter St. Barth Properties/
Km- cause cessation activit- 0690.30.25.14 Sotheby's International Realty:
AVEC G ILLES ET LESLIE T1.06 90 41 78 12 800- St Maarten Appartement 059029 7505
T2 neuf, meubl et quip, vue
DE 6H 9H 805- AV Mercedes A160 mer et lagon, Prestation de qua- Occasions d'affaires
anne 2000 Bon tat CT Ok lit, rsidence clture avec pis-
Sur le site www.rdiostb .com7 cv Prix 6700 euros tl. : 05 cine et parking. en pruximit de
Sur le site www.rdiostbrth.com 90275040 la Plage de Mullet, Cupecoy,
La radio en direct Golf club et restaurants et casi- an
SLes journaux locaux en audio et vido 805-A vendre Suzuki Swift nos. Faibles charges et excel- 803-A vendre Saint Barth-
en diffr pendant 1 semaine anne 2005. Toutes options. lent rapport locatif. A partir de lemy une St d'import et distrl-
en penan Iprix: 7500 euros. US$ 132.000 soit environ bution de produits bio et colo-
Les interviews, Les crits Tel: 0690 35 68 98 O es d'emploi 94.000 euros. Informations : gique. Prix de vente 30.000
Reallex Real Estate St Maarten euros. Fort dveloppement pos-
IMotlonausme 805-Socit St-Barthlmy au (+599) 580 2588 ou 0690 sibleTel06 9058 7912
recherche JH pour emploi 886296
CHAUFFEUR-LIVREUR dispo- 803- A louer local
nible partir de du 1er Dcem- 799- A vendre : Appartement, commercial de40 m2
bre 2008. Permis B exig. Pas une chambre, rez de jardin, situ6auxGaleries
SnI srieux s'abstenir. Tl. : 0590 27 situ aux Terrasses de Saint du Commerce St Jean
S' 6010 Jean. Contacter l'agence Ici et Tl. : 0690 547481
La: 05 90 27 78 78
leu. l e:J i 802-Le Ti St Barth recherche un 799-A louer licence IV dbit de
c- a M>i second de cuisine, log et 799- A vendre : Villa 3 cham- boissons Tl. : 0690 61 61
nourri. Urgent Merci de telepho- bres, rnover sur un emplace- 43 (12h 14h)
voyer CV avec photo neur. Contacter l'agence Ici et 799-Alouer, StJean,
info@ksplaces.com La : 05 90 27 78 78 Bureau de 26 m2, l'tage.
Loyer mensuel 1000 euroes.
Demandes Tel 06 90 58 79 12
de locations t. Barth Sothebys
805-Lhtel Carl Gustaf recher- Properties 802- A VENDRE BAIL COM-
SMo vi a o che pour un de ses employs A vendre, superbe villa de 3 MERCIAL 3/6/9 aux Jardins de
0V Ul -SCj_ G .1=0 s. ni un appartement 2 chambres chambres construire situe St Jean 32 M2, parking, bien
Ie louer I'anne le plus tt possi- sur les hauteurs de St Jean situ. 30.000 euros, loyer 1500
M ARH E E O E L9 ble. Veuillez appeler le 06 90 35 avec magnifique vue sur la baie. euros : contact : 06 90 75 15 23
94 82 ou au 05 90 29 79 00 Vente en VEFA avec livraison fin
Ser semestre 2009 toute qui- 807-A vendre Socit de distri-
Apts et Maisons pe. Contacter St. Barth Proper bution multi marques sur St
tei a eW bmi 1 / a louer ties/ Sotheby's International Barth. Info sur RDV. Tl. :0690
am Realty: 0590 29 75 05 547440
j"u d',I:l u. J a p,' *1 "807-A louer la journe ou la
a preM u d aptaine| semaine pour vos amis ou votre
ge r .e, lj, u_ i. e. Jfamille en vacances, trs jolie
a r petite villa crole tout confort.
- Tarifs et rservation au 0590 29 M Sudoku t
7098
AU PROGRAMME: For rent daily or Weekly fully Solution du prcdent numro
AU PROGRAMME: equiped charming caribean cot- --
tage Price and booking ph. 05 2 8 6 9 5 3 7 4 1
Vente d'objets de dcoration Nol 90 29 7098
Standsdejeux 54 39
VStands O de jeux 804-Loue St Martin Bungalow 1 7
Stand de maquillage 4 Pers-tout Equip Jardin BBQ 1 7 9 6 2 4 5 3
Stand de maq e Kayak Face Ilet Pinel 80 Euros-
Vente de gteaux... parNuitTel0690.58.48.89 7 2 8 3 I6 9 1 5 4
Buvette Bonnes affaire3 9 4 5 1 8 6 71 2
Animation musicale 6 1 5 7 4 2 3 8 9
Visite du Pre Nol Le grenier vous 8 5 4 3 6 9 2 7
Tombola adultes et enfants annonce l'arrive de
Snombreuses chaises 9 3 2 1 8 7 4 6 5
longues petits prix, -
de commodes, de bureaux, de 4 6 7 2 9 5 8 1 3
tables et de chaises, modules
de bureau et table en bois clair. www. sudokustar.fr







Ca rabe s ffichC e publiciare Q CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
C r be sj GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
Impressions Numriques Aroport Flchage routier Marina POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
,Grvures aser Agence Conseil en Communication HPITAL 05.90.27.60.35
06 90 41 95 96 IIII POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
SI MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
i HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
B GROS OEUVRE P Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
SCHARPENTE Publiciit e sig i iqu e sauf le mercredi de 7h30 12h30
SU COUVERTURE ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
MENTREPRISE GNRALE DU StM fOMS SuppOiS SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
ENTREPRISE GENERALE DU BTP r 06.90.31.70.73
TEL: 05.90.51.15.85- FA: 0590.279.917 Dcoupe vinyle et Impression numrique RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
T0 01.-"0 DISPENSAIRE 05.90.27.60.27
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com Fournture et pose de films solaires DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
SP e ntu re Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
CO ti Husson Chantal 05.90.27.66.84
STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS, Bruno PROST MauryPhilippe 05.90.27.66.50
TOILE SUR MESURE Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
An~se sTs T :l 0690 54 10 98 Fax : 0590 27 58 38 Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
G ARlAGE H ENR I G REAUAcuponcteur/Homopathe: Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
1 Hlms i AN | I Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
|ECHAPPEMENT AMORTISSEURJ mmase EPaNNlitGE PC MDECINS SPCIALISTES
SOLOIE : 0'5 O mi Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Dermatologue: SalzerBirgit 06.90.36.10.83
Mme Bafounta 05.90.24.08.47
0> / GARAGE RAYM OND LEDEE Gyncologue:BordjelPatrick 05.90.27.68.78
GARA E M RQ1TTAY O/ N ET E Maladie appareil digestif : Vassel Bemard05.90.87.90.92
SNTRETEN Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude05.90.97 60 07
S t PARATION / VENT P CES OCCASIONS Ophtalmologistes:
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE VIDANGE BV AUTO + BANC OBDII Cals Jean-Paul 05.90.872555
TEL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67 Delaplace Yves 05.90.23 59 81
stbarthaluverinternational.com Ouvert Grand Fond de 7H 16H Tl.: 05 90 27 89 14 PallasAlain 05.90.8725 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
JOUEZ LA TRANSPARENCE... Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
A C.S Rhumatologue/mdecin ostopathe
PLEXIGLASS & Pvc N S A G Vuala Catherine 05.90.29.61.89
par plaque ou coupe sur mesure :]it 39 5 II 2 00 1
06 90 61 83 88 T l. 1 F. 0590 ] 96 87Cl 0 CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
HAN GE AIB MENUISERIE SUR MESURE Chlous Franois 05.90.27.87.31
CHf&I GE C R AMEUBLEMENT Mangel Marc 05.90.27.73.48
IMMEUBLE LE COLIBRI O ESCALIER Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
G CUISINE Redon Dimitri 05.90.27.87.28
SGUSTAVIA DE P NNALIS~E GRAIT Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
T -L.: 0 0 27 57 5 MErUIISERIE MARIGOT 05.90.27.76.21 AUTRES PROFESSIONS DE SANT
a________. la yu 3i sbmenuiserie@wanadoo.fr A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65
Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
SNico as PERM IS D E CONSTRUIRE Infirmiers-Infirmires:
Vou A lI ETUD ES ET SUIVI DE CHANTIERS Benoit Hlne 06.90.41.88.27
ills LLAS NEUF& REOVATION Briscadieu Christophe 06.90.48.63.69
R n z o da ns l [ l iAlinCardon Isabelle 06.90.62.90.10
TI : 05 90 27 89 59 Fax : 05 90 27 72 23 Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
j E-mail : mpgnicolas@wanadoo.fr Deguingand Carole 06.90.41.78.22
Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
Melinand Ccile 06.90.37.27.42
M Sudoku t Meyer Marie-Jo 06.90.73.93.94
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9 Rillot Brigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres Masseur-Kinsithrapeutes :
--a lign par lo et pari de 3x VousPAndr Sandridne 05.90.27.120.092
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par And Sandrine 05.90.87.20.09
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi- Bertin Guylne 05.90.27.81.32
mp er D V AELun05.90.27.67.86
Se p R e z d o c ilto dement russir vos premires grilles. Bon jeu! Gomn rue ridc 05.90.27.67.86
Retrouvez la solution dans notre prochain numro Jourdan Vronique 05.90.29.72.42
A a Go3 Klein Grard 06.90.64.87.40
2 '4 Maingard Bemadette 05.90.27.81.32
Marchesseau C. 05.90.29.48.10
a2 9 8 Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
L J 9 4 1 7 Orthophoniste: Bouyer Christine 05.90.27.88.29
Ostopathe: Minguy Benoit 06 90 71.36.15
WormserNicolas 05.90.27.67.86
8 5 1 Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
DE SAINT-BART Psychologue: Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
6 AA 2 Chard-HutchinsonAline 06.90.71.05.31
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110 7 3 8 PHARMACIES
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 PHARMACIES
Editur: S.a.r.I. Socit de Presse Antillaise Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad 8 4 2 9 5 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Commercianux Ange Paturea mond Graux ad [ 3 2 LABORATOIRE D'ANALYSES: 05.90.29.75.02
Maquette Agnes, nanasbh.com I RADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Imprimeur Daily Herald N.V. 4 3 VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth dcline toute responsabilit sur
les annonces publis. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, Kaiser Maurice 05.90.27.90.91
publicits publis dans le journal interdites sans notre autorisation crite. 1 Vwww. sudokustar fr Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72



















































HBanque des
SAntilles Franaises

GROUPE CAISSE D'EPARGNE

Contacts: 0590 60 67 77 BP 46 97122 Baie-Mahault
0596 52 86 33 www.bdaf.fr
Am l i"lUdiii mm em ~ S ia L O 11 11- MS Im42l4541E JILCde .miiirm ri .n4 It m Ii710l li iha rmldi aiLUm-m -r mi ti(ir 1 amd Am mmmd reilpmmi thCl
p ils mrin e m r a du o *I ~iad d hassmaadl e. md aui r do ibni d G. l Ceu m d rrim.m. trm h* F'
Awrmw spae o r^rcds od de a -m bdhi a sme CoBns lurdnibmatl i M54 9tfa ht Ik mir -CS far




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E ELes Mangliers Saint-Jean 97133 St-Barthélemy Tél : 05.90 27 80 88 Fax : 05.90 27 80 85claudine.mora@wanadoo.fr T T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60e-mail : journalsbh@wanadoo.frISSN : 1254-0110 LEJOURNALDESAINT-BARTH Ouvert 9h à 13h et 15h à 19h Dimanche : 10h à 13h et 16h à 19hVilla Créole St JeanBLEU MARINE N°804… Mercredi 3 décembre 2008 Les amateurs dart moderne et contemporain ne peuvent pas manquer lexposition en cours à la galerie Porta 34 qui accueille jusquau 18 décembre prochain des œuvres originales de Georges Braque, du plasticien Arman ou encore des dessins originaux de Fernando Botero. Entre autres artistes. Car lexposition, forte de 150 pièces, lève au total le voile sur le travail de quinze artistes contemporains célèbres ou en voie de le devenir. U NE EXPO Ë NE P AS MANQUER B B r r a a q q u u e e , , B B o o t t e e r r o o , , P P e e t t i i t t p p a a s s , , K K l l e e i i n n , , C C i i p p r r e e ƒ ƒ à à l l a a P P o o r r t t a a 3 3 4 4 ! ! Le plan POLMAR/MERdŽployŽ dans nos eauxBranle-bas de combat sur leau jeudi 27 novembre. En transit au large de Saint-Barthélemy, un pétrolier transportant une cargaison de fioul lourd a heurté un conteneur. Tandis que 300 000 litres de fioul se répandent en mer, léquipage est confronté à un incendie. Quon se rassure: ce scénario catastrophe nest pas réel. Cest celui concocté par le Bureau dAction de lEtat en mer basé à Fort-de-France pour lexercice Polmar/mer réalisé pour la première fois dans les îles du Nord jeudi matin. Lire page 4.ÇVava VroomÈ, technique mixte sur toile de Sophie Petitpas. C. commercial la Savane St-Jean TŽl : 05 90 27 68 16 Les jouetsdeNoëlsont arrivŽs

PAGE 2

ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 8042 LE DESSIN DE LA SEMAINE PAR GZAV Comme sur l'ensemble du territoire national, les Žlections prud'homales se tiennent aujourd'hui mercredi 3 dŽcembre. Le bureau de vote, installŽ dans la salle des dŽlibŽrations de l'h™tel de la CollectivitŽ, est ouvert depuis 8 heures ce matin et fermera ses portes ˆ 18 heures. OrganisŽes tous les cinq ans, ces Žlections proposent aux employeurs et salariŽs d'Žlire leurs reprŽsentants au sein des conaseils de prud'hommes, la juridiction appelŽe ˆ rŽgler les litiges individuels entre salariŽs et employeurs. ASaint-Barth rattachŽe au conseil de Prud'hommes de Basse-Terre, les Žlecteurs concernŽs par ce scrutin sont issus de deux collges: les employeurs et les salariŽs travaillant dans une entreprise situŽe sur le territoire de la collectivitŽ. Les listes Žlectorales, Žtablies par le Centre de traitement prud'homal aprs avoir collectŽ les donnŽes via les organismes sociaux auprs desquels les entreprises effectuent leurs dŽclarations, donnent, dans le collge "employŽs", 3010 Žlecteurs, contre seulement 733 en 2002. Dans le collge "employeurs", seuls 21 Žlecteurs sont habilitŽs ˆ voter, contre 36 en dŽcembre 2002. Des derniers chiffres pour le moins curieux, si l'on s'en rŽfre au nombre d'entreprises de Saint-BarthŽlemy qui ont acquittŽ la contribution forfaitaire annuelle 2008: prs de 2200. Ces 21 inscrits aux Žlections prud'homales ne reprŽsenteraient ainsi que 1% du corps Žlectoral auquel on pouvait s'attendreÉFaible participation attendueSi l'on s'en rŽfre aux prŽcŽdentes Žlections, la participation ne devrait pas tre soutenue. Ainsi et pour mŽmoire, en 2002, 733 salariŽs inscrits, seuls 48 s'Žtaient dŽplacŽs aux urnes, soit un taux de participation de 6,55%.... Dans le collge employeurs, la participation montait ˆ 30,56% provenant du vote de 11 Žlecteurs sur les seulement 36 inscrits. Verdict dans notre prochaine Ždition. C'est une spectaculaire collision qui s'est produite samedi 29 novembre vers 18 heures au Nord-Est de Fourchu. Deux bateaux moteurs Ðla saintoise Ocean avec ˆ son bord quatre personnes et la cigarette Sacha de 37 pieds avec trois personnes embarquŽesse sont tŽlescopŽs alors que la nuit venait de tomber. Selon toute vraisemblance, les deux bateaux ne se sont pas vus, ou en tout cas trop tard pour s'Žviter. Sous le choc, les trois occupants de la cigarette ont ŽtŽ projetŽs ˆ l'eau, tandis que trois des quatre Žquipiers d'OcŽan Žtaient blessŽs dans la collision. Le quatrime homme aurait alors pris les commandes du bateau pour rŽcupŽrer les trois personnes ˆ l'eau, tandis que Sacha, touchŽ tribord arrire et avec au moins un des moteurs arrachŽ, partait ˆ la dŽrive, flottant sous la surface de l'eau, menaant de couler. Les sept hommes sont arrivŽs au port de Gustavia peu aprs 19h30 o l'alerte a ŽtŽ donnŽe. Les blessŽs ont ŽtŽ ŽvacuŽs vers l'h™pital de Bruyn et, selon nos informations, ne souffriraient pas de blessures trop graves. La Snsm a contactŽ le Crossag qui a demandŽ l'intervention des gendarmes. Une enqute a ŽtŽ ouverte qui va tenter de dŽterminer les responsabilitŽs de chacun dans cet accident qui aurait pu se rŽvŽler particulirement grave. MalgrŽ une premire plongŽe dans la zone de l'accident le lendemain, le bateau Sacha qui a coulŽ quelques minutes aprs la collision n'a pas ŽtŽ retrouvŽ. Avec les courants qui animent actuellement la zone, il aurait parfaitement pu dŽriver. D'autres plongŽes devraient tre organisŽes dont une par la brigade nautique de la gendarmerie. De 1,37 euros, le prix du litre d'essence sans plomb 95 est passŽ ˆ 1,22 euros lundi 1er dŽcembre. Soit une baisse de 15 centimes d'euros et de 10 centimes pour le gas-oil. Une rŽduction qui n'a pas touchŽ que Saint-Barth. La Guadeloupe et la Martinique sont Žgalement concernŽes par cette baisse rŽvŽlŽe lundi par le secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outremer Yves JŽgo, tandis que la Guyane, paralysŽe par des manifestations et barrages depuis plus d'une semaine, obtenait elle, une diminution du prix du litre d'essence ˆ la pompe de 30 centimes. Si la diminution a ŽtŽ bien accueillie, elle n'est toutefois pas ˆ la hauteur des espoirs et des calculs. Difficile en effet de comprendre que la Guyane, approvisionnŽe comme Saint-Barth, la Guadeloupe et la Martinique par la Sara, obtienne une baisse de 30 centimes d'euros sur la base des seules nŽgociations entamŽes avec la compagnie pŽtrolire et que celle-ci ne soit ailleurs que de 15 centimes. De mme, difficile d'admettre qu'en dŽbut d'annŽe, ˆ l'Žpoque o le baril de pŽtrole Žtait ˆ prs de 95 dollars, le prix du litre d'essence ait ŽtŽ de 1,27 euros et qu'alors que le baril passait sous la barre des 50 dollars, la pompe affichait le litreˆ 1,37 euros. Deux raisons qui font qu'on ne peut que se fŽliciter de l'autre initiative du SecrŽtaire d'Etat ˆ l'Outremer Yves JŽgo visant ˆ lancer Çune opŽration vŽritŽ sur le prix des carburants outre-merÈ. Cette mission, confiŽe aux Inspections GŽnŽrales des Finances, de l'Administration, ainsi qu'au Conseil GŽnŽral des Mines devait dŽbuter cette semaine, selon un communiquŽ de presse du SecrŽtariat d'Etat issu lundi Çpour un travail approfondi destinŽ ˆ trouver des solutions afin que les prix des carburants Outre-mer fluctuent ˆ l'avenir en cohŽrence avec le reste du territoire nationalÈ. Reste ˆ savoir si SaintBarth fait nommŽment partie du champ de la mission ou si une fois de plus, la CollectivitŽ de SaintBarthŽlemy sera englobŽe dans l'ensemble guadeloupŽen. Ce qui serait fort dommage. Les problŽmatiques d'approvisionnement, les taxes applicables et mme le prix du carburant n'ayant rien ˆ voir. Et plus encore, cela constituerait un exemple supplŽmentaire de ce que l'autonomie accordŽe ˆ SaintBarthŽlemy n'est encore qu'un mot couchŽ sur du papier. Cela s'appelle un effet d'annonce. Lors des Assises du tourisme qui se sont dŽroulŽes ˆ Paris le 21 novembre dernier, le secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer Yves JŽgo dŽvoilait son plan d'action global pour dynamiser le tourisme Outre-mer. Un plan en huit points comprenant notamment la crŽation d'une nouvelle plate-forme de promotion et de commercialisation en ligne opŽrationnelle en 2009 destinŽe ˆ pallier l'absence presque totale des destinations ultra-marines des grands sites de rŽservation en ligne. Et d'indiquer l'adresse de cette future plateforme: "voyageoutremer.com". Seulement voilˆ: avant d'annoncer la nouvelle, les services du SecrŽtariat d'Etat n'avaient pas pris le soin de rŽserver le nom de domaine. L'erreur n'Žchappe pas ˆ Richard LŽdŽe, animateur du site www.c-l-a-s-h.info qui dŽpose aussit™t le nom. Et de fait, en tapant l'adresse www.voyageoutremer.com, l'internaute arrive directement sur la pŽtition en ligne du site www.c-l-a-s-h.info demandant au gouvernement de fixer la date du 9 octobre comme date officielle de commŽmoration annuelle de l'abolition de l'esclavage dans la collectivitŽ territoriale de Saint-BarthŽlemyÉ Un coup de pub aussi facŽtieux qu'efficace: cette pŽtition devrait ainsi bŽnŽficier d'une visibilitŽ inespŽrŽe. CONSEIL TERRITORIAL REPORTÉPrŽvu le 8 dŽcembre, le Conseil territorial, a ŽtŽ reportŽ au jeudi 11 dŽcembre, il se tiendra selon le mme ordre du jour ˆ 17 heures dans la salle des dŽlibŽrations de la CollectivitŽ. FRANÇOISSENERSCHEZRACHIDADATIMa”tre des requtes au Conseil d'Etat et conseiller de la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy pour qui il a rŽdigŽ les codes de l'Urbanisme, des Contributions et plus rŽcemment celui de l'Environnement, Franois Seners a pris ses nouvelles fonctions au sein du ministre de la Justice o il a ŽtŽ nommŽ le 21 novembre dernier. Le 27 novembre dernier, il a remplacŽ Patrick GŽrard au poste -ˆ haut risquede directeur de cabinet de Rachida Dati. Franois Seners est en effet le troisime auquel aura recours la ministre de la Justice en 18 mois seulement. Le Clash sempare de voyageoutremer.com En bref Faits divers Collision spectaculaire entre deux bateaux au Nord-Est de FourchuEssence : 15 centimes de moins à la pompe! Elections prudhomales aujourdhui, mercredi 3 décembre L'amendement N¡II-50 rectificatif dŽpose par Michel Magras, a ŽtŽ adoptŽ ˆ l'unanimitŽ lors de la 3 sŽance du SŽnat du mardi 2 dŽcembre qui portait sur l'examen de la deuxime partie du projet de loi de finances pour 2009 adoptŽ par l'AssemblŽe nationale le 19 novembre dernier. L'amendement visait ˆ rŽintŽgrer Saint-BarthŽlemy dans le champ d'application des exonŽrations de cotisations patronales de sŽcuritŽ sociale dont elle jouissait depuis 2003, mais que l'article 65 du projet de loi l'en excluait. Peu avant l'adoption de cet amendement, Michel Magras, Žtait intervenu une dizaine de minutes au perchoir du SŽnat o le sŽnateur Žtait revenu sur ce qui composait la rŽalitŽ de Saint-BarthŽlemy. En rŽponse, le secrŽtaire d'Etat ˆ l'outre-mer, Yves JŽgo confirmait qu'il tenait ˆ ce que Saint-Barth dispose de son propre dŽputŽ. Ils'engageait par ailleurs ˆ rŽpondre aux autres questions du sŽnateur par Žcrit, notamment celle concernant la problŽmatique du carburant que Michel Magras n'avait pas manquŽ d'aborder. Plus d'infos dans notre prochaine Ždition.Dernire minuteSaint-Barth devrait pouvoir prŽtendre ˆ l'ŽxonŽration de charges patronales de sŽcuritŽ sociale

PAGE 3

PUBLI-RÉDACTIONNEL COLLÈGE 1 : Trois membres des élus du Conseil Territorial désignés par le Président du Conseil Territorial conformément à larticle LO6252-2 du Code Général des Collectivités Territoriales : Marithé WEBER, Rose-Marie TOUTOUTE-FAUCONNIER et Nils DUFAU. COLLÈGE 2 : Les socioprofessionnels (12 membres), représentés comme suit : Loueurs de villas : Anne DENTEL Association des hôteliers : Pierre-Eric HOUDAN Agences de voyage : Jean-Noel LEDEE Représentant des taxis : Justin GREAUX Loueurs de voitures : Francine MAJOREL Association des restaurateurs : Didier BENSA Compagnies aériennes : André QUESTEL Transporteurs maritimes : Jérôme MONTOYA Union des commerçants : Margarette MONTOYA Actions culturelles : Jean-Pierre HENNEQUET Activités nautiques : Yannis DELVAS Représentant du CTTSB : Inès CHOISY-BEAUPERE COLLÈGE 3 : Trois personnalités qualifiées (environnement, communication et relations publiques), nommées par le Président du Conseil Territorial : François TOLEDE, Bernard BLANCANEAUX et Olivier BERNASCONI. COLLÈGE 4 : Représentant des chambres et organismes consulairesLe Comité Territorial du Tourisme de Saint-Barthélemy au service du développement touristique de notre île Un nouvel élan pour le tourisme à Saint-BarthélemyLe Comité Territorial du Tourisme de Saint-Barthélemy, est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour sigle CTTSB, qui a été créée conformément à la volonté exprimée par le Conseil Territorial lors de sa réunion du 13 mars 2008. Ce Comité a pour objet de définir et de mettre en oeuvre la politique touristique de la Collectivité et de répondre ainsi au défi que représente le développement touristique, qui est le pilier central de notre économie. Aussi, vous pouvez compter sur ma détermination à conduire une politique touristique axée sur la préservation et la promotion de limage dauthenticité, de simplicité, de sérénité et dhospitalité dont jouit lîle de Saint-Barthélemy. Marithé WEBER Présidente du Comité Territorial du Tourisme Vice-Présidente de la Collectivité en charge du TourismeUn Conseil dAdministration représentatif Comité Territorial du Tourisme de Saint-Barthélemy Gustavia Quai du Général de Gaulle 97133 SAINT-BARTHELEMY Téléphone : 05 90 27 87 27 Télécopie : 05 90 27 74 47 Secrétariat : Fabienne GRÉAUX Email : contact@cttsb.org Site internet : www.cttsb.org Horaires douverture : du lundi au vendredi de 8h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00Trois questions à Inès CHOISY-BEAUPERE, Directrice du Comité Territorial du TourismePouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Native de lîle, jai grandi à Gustavia avant de partir faire mes études secondaires, puis universitaires, en Guadeloupe, et dy exercer ma première expérience professionnelle à la direction générale dun grand groupe pendant 17 ans. De retour à Saint-Barth, jai repris un restaurant, puis jai créé ma propre société de conseil au service de la création dentreprises, notamment dans le domaine touristique. Quelle est la nature de votre mission au sein du CTTSB ? Ma mission consiste à gérer le CTTSB, tant dun point de vue administratif et budgétaire, que dun point de vue humain. Jorganise ainsi le fonctionnement de léquipe et développe lactivité du CTTSB, sous lautorité de la présidente Marithé WEBER, tout en travaillant à tout laspect promotionnelŽ et à lélaboration des supports. Je me dois également de veiller à la bonne diffusion de linformation et à la qualité de laccueil réservé aux visiteurs. Quelle est à vos yeux la priorité dans le cadre de votre mission ? Notre île bénéficie dune excellente notoriété, néanmoins une concurrence nouvelle et de qualité se développe chaque jour. Cette concurrence est dautant plus redoutable quelle sappuie souvent sur une excellente qualité daccueil et de service, doublée dune offre évènementielle très diversifiée. Il est donc indispensable de définir les contours de ce que doit être le tourisme à Saint-Barthélemy, afin dencadrer son développement tout en préservant ses ressources et sa spécificité.Le Conseil dAdministration du Comité Territorial du Tourisme se compose de quatre collèges: Le bureau du Comité Territorial du Tourisme de Saint Barthélemy Marithé WEBER Présidente Nils DUFAU Vice-Président Bernard BLANCANEAUX Trésorier Olivier BERNASCONI Secrétaire Francine MAJOREL Membre du collège n°2 Jean-Pierre HENNEQUET Membre du collège n°2 François TOLEDE Membre du collège n° 3

PAGE 4

Branle-bas de combat sur l'eau jeudi 27 novembre. En transit au large de Saint-BarthŽlemy, vers 6h30, le pŽtrolier FS SalomŽ transportant une cargaison de fioul lourd a heurtŽ un conteneur. L'impact occasionne une brche dans la double coque du navire et provoque Žgalement l'explosion d'une citerne. Tandis que 300 000 litres de fioul se rŽpandent en mer, l'Žquipage est confrontŽ ˆ un incendie. Qu'on se rassure: ce scŽnario catastrophe n'est pas rŽel. C'est celui concoctŽ par le Bureau d'Action de l'Etat en mer basŽ ˆ Fort de France pour l'exercice Polmar/mer rŽalisŽ pour la premire fois dans les ”les du Nord jeudi matin. Un exercice grandeur nature qui a pour but de vŽrifier l'efficacitŽ de ce plan d'intervention franais de lutte contre les pollutions marines ŽditŽ pour l'ensemble de la zone Antilles en 2003. Pour cela, l'Etat s'Žtait dotŽ de moyens lourds: outre le pŽtrolier affrŽtŽ pour l'occasion, le Ma•to, le remorqueur c™tier de la marine nationale qui a fait route depuis Fortde-France, les vedettes SNSM des stations de SaintMartin et de Saint-BarthŽlemy ainsi que le Statia Responder, le remorqueur de la NuStar Energy dŽdiŽ ˆ la lutte antipollution marne auprs du terminal pŽtrolier de SaintEustache, se sont dŽplacŽs pour participer ˆ l'exercice qui s'est dŽroulŽ ˆ la sortie du port. Deux hŽlicoptres Puma de l'ArmŽe de l'air venus de Martinique et le Dash des garde-c™tes nŽerlandais venu lui du Curaao, constituaient la partie aŽrienne du dispositif. L'ensemble Žtait coordonnŽ sur place par le capitaine de frŽgate Pierre LiŽtard, tandis que le PC crise Žtait dŽployŽ au Crossag de Fort-de-France. L'exercice s'est dŽroulŽ selon diffŽrentes phasesdurant lesquelles on a pu voir: le grutage d'un blessŽ depuis le pŽtrolier vers le Capitaine Danet, le canot Snsm de Saint-BarthŽlemy qui a permis ˆ l'Žquipage de se familiariser avec cette manoeuvre inŽdite pour eux. L'hŽlitreuillage de l'Žquipe d'Žvaluation du plan Polmar depuis un des hŽlicoptres jusque sur le pont du pŽtrolier. Et enfin, le dŽploiement d'un barrage flottant depuis le Statia Responder, le seul bateau dans la zone proche ˆ disposer d'un systme de rŽtention et pompage de la pollution ainsi que de cuves permettant de stocker 80 000 gallons (un peu plus de 300 000 litres). Plan Polmar Iles du Nord en 2009L'exercice de jeudi revtait une autre importance qu'un simple exercice de validation. Il jetait en effet les bases d'un plan Polmar Iles du Nord qui sera annexŽ au Polmar Antilles revalidŽ en 2005. Ce plan spŽcifique aux ”les du nord devrait tre finalisŽ courant 2009 et comporter une particularitŽ de taille: il devrait en effet intŽgrer des moyens Žtrangers, alors que les Polmar recourent gŽnŽralement aux seuls moyens franais. Une adaptation nŽcessaire compte tenu de l'Žloignement de la Fougueuse, actuellement le seul b‰timent franais Žquipable d'un Žquipement antipollution marine et du remorqueur Ma•to qui devrait subir quelques adaptations courant 2009 pour accueillir un tel Žquipement ˆ son bord avec cet handicap de taille: il lui faut 40 heures pour rejoindre les ”les du Nord. Les Žquipages des stations Snsm de Saint-Martin et Saint-Barth faisaient partie intŽgrante de l'exercice. ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 8044 Exercice Polmar/mer dans la baie de Gustavia Un "Erika" ou un "Prestige" ˆ Saint Barth? la probabilitŽ existe, mme si elle reste indirecte. Car mme si les deux seuls combustibles -gas oil et essence sans plombimportŽs sur l'”le appartiennent ˆ la catŽgorie des produits pŽtroliers raffinŽs dont la capacitŽ de dispersion est forte, le fuel lourd, ce combustible trs polluant (il contient jusqu'ˆ 4% de soufre) constituŽ par ce qui reste aprs le raffinage du pŽtrole brut, ˆ l'origine des grandes marŽes noires, constitue une part non nŽgligeable des produits en transbordement au terminal pŽtrolier de la proche Saint-Eustache. Et mme si la modŽlisation des courants affirme le contraire, rien n'empcherait la cargaison d'un pŽtrolier naufragŽ de venir polluer les c™tes des ”les du Nord. Pour preuve, le naufrage le 7 mars 1991 de la barge pŽtrolire Vistabella chargŽe de 2 000 tonnes de fuel lourd. ImmatriculŽe ˆ Trinidad et Tobago, elle coule par 600 m de fond ˆ 15 milles au sud-est de l'”le de Nevis. La fiche du Cdre (Centre de documentation et de recherche et d'expŽrimentation sur les pollutions accidentelles des eaux) indique ˆ ce propos: ÇOn ne sait ni quelle quantitŽ se trouve dŽversŽe dans le naufrage, ni ce qui est restŽ dans la barge. Les courants entra”nent vers le Nord ce qui remonte en surface. MalgrŽ des Žpandages de dispersants par la Marine nationale franaise, la multiplicitŽ des ”les dans la zone fait en quelques jours de cette modeste pollution le record du monde des pays touchŽs par un mme dŽversement d'hydrocarbures. Cinq juridictions sont affectŽes : Saint-Kitts et Nevis d'abord, puis les ”les de Saba et Saint-Martin (Antilles nŽerlandaises), Saint BarthŽlemy (Antilles franaises), et des portions de littoral des ”les Vierges britanniques, des ”les Vierges amŽricaines et de Porto Rico (USA)È. CQFD. SALADESMesclun au chvre Chavignol 19  Salade de tomates et mozarella di Buffala 18  Salade Tha• au poulet 17  Salade mixte 15  Assiette de fromages affinŽs 23  ENTRƒESNems de poulet et crevette maison (6 pices) 19  Tempura de crevettes ˆ l'a•oli safranŽe et roquette 22  Tartare de thon jaune ˆ l'ancienne 21  Carpaccio de boeuf au parmesan et marjolaine 20  Involtinis de Juviles et aubergine, carpaccio de courgettes 18  POISSONS MŽdaillons de daurade polŽs au beurre de sauge 28  Plancha de thon sauce Teriyaki 29  Filet de colas grillŽ au pesto du pcheur 25  CRUSTACƒS Calamars sautŽs ˆ la provenale 28  Brochette de crevettes ˆ la plancha, salsa de mangue et coriandre 33  FricassŽe de langouste crŽole a la citronnelle 45  VIANDES ET VOLAILLES Coquelet r™ti au romarin et balsamique 25  Wok de poulet au citron et gingembre 26  Filet de boeuf grillŽ au parmesan et roquette 33  CarrŽ d'agneau grillŽ aux herbes fra”ches et lavande34  DESSERTSMoelleux au chocolat Valrhona et sa glace Chocolat blanc14  Coco crme, sauce chocolat chaud12  Tarte Tatin glace vanille et marmelade rhubarbe 13  Abricots melba, coulis de fraises des bois 11  Coupe Colonel10  Chocolat ou cafe liegois, Dame blanche12  Assiette de glaces et sorbets maison 12   R R ƒ ƒ S S E E R R V V A A T T I I O O N N S S C C O O N N S S E E I I L L L L ƒ ƒ E E S Sa a u u 0 0 5 5 9 9 0 0 5 5 2 2 4 4 6 6 1 1 0 0L'ESPRITSALINESRESTAURANT Le barrage flottant dŽployŽ selon une configuration en J par le Statia Responder. L'Žcremeur du Statia Responder capable de rŽcupŽrer et stocker prs de 300 000 litres de matire liquide dans ses cuves. HŽlitreuillage de l'Žquipe d'Žvaluation chargŽe d'estimer la dangerositŽ de la pollution et des moyens ˆ dŽployer pour la contenir et la traiter.Le risque de marée noire existe

PAGE 5

ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 8045 En 2007, 393 personnes atteintes du virus Žtaient suivies par le service spŽcialisŽ du Centre Hospitalier de Marigot. En 2008, ils sont 407. Soit 3,6% de plus. Environ 1% de la population est touchŽ par la maladie. La partie hollandaise comptabilise quant ˆ elle 197 personnes atteintes du virus. Des chiffres toujours plus alarmants, d'autant qu'ils ne tiennent toujours pas compte du nombre de cas non dŽpistŽs. Cette annŽe, et pour la JournŽe Mondiale du Sida qui a lieu chaque annŽe le 1er dŽcembre, le thme retenu est celui d'un appel au dŽpistage. Pour StŽphane Barlerin, de la reprŽsentation de l'Etat (DSDS) dans les CollectivitŽs de Saint-Martin et SaintBarthŽlemy, Çl'amŽlioration du dŽpistage est une prioritŽ. Beaucoup de patients viennent encore trop tard se faire dŽpister, ce qui complique la procŽdure de soinsÈ. Un train d'avance Sur tous les fronts -ceux de la prŽvention, du dŽpistage, du soin, de l'information, de l'accompagnement-, Saint-Martin fait nŽanmoins figure d'avant-gardiste. En effet, outre un p™le de soins assurŽ par le Dr Bissuel au Centre hospitalier de Marigot, les deux centres de dŽpistages anonymes, un dans les locaux de l'association SIDALes Liaisons Dangereuses et l'autre ˆ l'h™pital, les acteurs de lutte contre le flŽau, SIDALiaisons Dangereuses, AIDES, Sida ChrŽtien, et reprŽsentation de l'Etat (DSDS) ˆ SaintMartin et Saint-BarthŽlemy ont appris ˆ travailler ensemble et affichent une complŽmentaritŽ sans faille. L'objectif commun ˆ tous : continuer ˆ sensibiliser sans rel‰che la population ˆ la protection pendant les rapports sexuels et au dŽpistage du virus. Car malgrŽ les idŽes reues et prŽconues, toute personne est exposŽe au risque de contamination. Enfin, des liens dŽjˆ tissŽs avec les acteurs de lutte contre le SIDAde la partie hollandaise sont en train de se renforcer. Par ailleurs, un projet caribŽen de coopŽration avec les ”les voisines, la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin et Sint Maarten est en cours d'Žlaboration dans le cadre d'un programme europŽen. A Saint-Martin La mobilisation continue RŽfŽrent communication au service Education pour la santŽ au conseil gŽnŽral de Guadeloupe, Serge Daniel Fiolet est aussi l'un des actifs bŽnŽvoles de l'association Sida Les Liaisons Dangereuses. AccompagnŽ de Laurence Oddoze, une des deux infirmires de l'association saintmartinoise, il animait lundi des sŽances d'information et de prŽvention au collge Mireille Choisy dans le cadre de la JournŽe mondiale de lutte contre le Sida. Tous les Žlves ont logiquement participŽ ˆ ces sŽances dispensŽes par niveau de classe et durant lesquelles cet infirmier de formation, est revenu en dŽtail sur cet effroyable virus qui continue ˆ faire des ravages dans le monde et particulirement dans la rŽgion. Une action d'information qui s'inscrit dans le besoin rŽvŽlŽ l'an passŽ au travers d'un questionnaire rŽalisŽ auprs des Žlves de troisime d'une meilleure information quant au Sida et au VIH; mais Žgalement dans la nouvelle politique de communication dŽployŽe en Guadeloupe et dans les ”les du Nordsur le thme ÇSida: nous sommes tous concernŽsÈ. ÇJusqu'ici, notre communication Žtait essentiellement centrŽe sur les sŽropositifs, explique Serge Daniel Fiolet. Or, on s'est rendu compte que ceux-ci ne souhaitaient pas particulirement parler, en raison des discriminations qu'ils craignent de devoir affronter. Car la maladie reste encore trop diabolisŽe et met souvent les personnes infectŽes au ban de la sociŽtŽ. On a donc repensŽ le message qui tourne aujourd'hui autour de l'idŽe: comment rester sŽronŽgatifÈ. "We sail dreams"Suite ˆ la STBARTH CATACUP2008, l'association STBARTH MULTIHULLS tient ˆ remercier tous ses partenaires qui se sont investis avec elle dans l'ŽvŽnement et vous donne rendez-vous l'annŽe prochaine les 20, 21 et 22 novembre 2009.La Collectivité de St Barthélemy ; Le Centre Nautique de St Barthélemy ; Le restaurant LA PLAGE ; Radio St Barth ; St Barth Properties ; ODP ; Le TAM TAM ; La Ligne de St Barth ; Alu Roller ; Lotus Architectes ; Caraibes Bois Concept ; CEZ ; St Barth Attitude ; la Ligne de Saint Barth; Hôtel Guanahani ; Image Immobilier ; Saline Charpente ; Design Affairs ; CCD ; Poil Plume ; BTM ; Chato Peinture ; SIBARTH ; GDM pour le podium; Blanc Bleu ; AVIS ; Carlini Dichiara Construction ; Société Caribéenne Etanchéité ; AGIREP ; Diamond Genesis ; Les Ilets de la Plage ; Time … Carat ; Plasse Bâtiment ; Laplace Bâtiment ; Marbre des Iles ; Latitude ; Hôtel Les Ondines ; Island Computer ; Canal + ; Yannis Marine ; Delvas Gonzague ; Frédéric Thionville ; Nolot Daniel Entreprise ; Grizoli Marc ; Blue Lifestyle Watersport ; Xavier David ; Jacques Samani ; Le Journal de Saint Barth, Enguerrand et tous les kitesurfeurs pour leur animation nocturne ; notre médecin Dr Maury et tous les bénévoles. Sida: ÇNous sommes tous concernŽsÈ Dépistage rapide : mode demploiSIDALESLIAISONSDANGEREUSES, UNCOMBATMULTIFRONTSDEPRÈSDE15 ANSFigure emblŽmatique et historique de la lutte contre le Sida, les maladies sexuellement transmissibles et la toxicomanie, l'association Sida Les Liaisons Dangereuses crŽŽe en 1995 ˆ Saint-Martin et prŽsidŽe depuis lors par Ketty Karam continue son action. Depuis lors et paralllement ˆ la montŽe du ?Žau du VIH, l'association n'a eu de cesse d'Žvoluer. D'abord Centre de PrŽvention de la SantŽ, l'association est ensuite agrŽŽe Centre de SantŽ avec une habilitation CIDDIST(Centre d'Information, de DŽpistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles). Depuis aožt dernier, Sida Les Liaisons Dangereuses s'est donnŽe les moyens d'aller encore plus loin et ˆ intŽgrŽ ˆ temps plein le docteur Olivo: ÇIl fallait un mŽdecin ˆ temps plein, explique le Dr Olivo, qui Žtait dŽjˆ le mŽdecin ˆ mi-temps de l'association depuis plusieurs annŽes. Nous avons beaucoup de projets dans les diffŽrents domaines d'action de l'association et pour les mettre en Ïuvre, il fallait un mŽdecin pour les coordonnerÈ. Pour l'heure, et en matire de dŽpistage, l'association Les Liaisons Dangereuses rŽalise environ 900 tests par an: ÇCe sont surtout des femmes qui viennent, poursuit le Dr Olivo. Et si auparavant le public Žtait plut™t un public de jeunes, aujourd'hui nous avons Žgalement beaucoup de personnes situŽes dans la tranche d'‰ge des 30 ˆ 40 ansÈ. A dŽfaut de centre de dŽpistage ou de consultation spŽcialisŽe et hormis bien sžr le suivi des mŽdecins de ville, toute la structure de lutte antisida se trouve ˆ Saint-Martin, deuxime collectivitŽ de France, aprs la Guyane ˆ tre infestŽe par le VIH. Les articles ci-dessous sont tirŽs du numŽro spŽcial que rŽalise chaque annŽe notre confrre du PŽlican ˆ l'occasion de la JournŽe mondiale de lutte contre le sida. Ils parlent de la bataille que mnent lˆ-bas ensemble autoritŽs, associations et bŽnŽvoles. Et donnent des informations indispensables ˆ tous ceux qui ici s'interrogent sur la maladie. LESHORAIRESDOUVERTURELes locaux de l'association SIDA Les Liaisons Dangereuses sont situŽs 6 rue Fichot (Route qui monte au Fort), ˆ Marigot. Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi, de 8 heures ˆ 17 heures. Le Centre de SantŽ est habilitŽ pour le dŽpistage, le diagnostic et le traitement des infections sexuellement transmissibles, ˆ l'exception du V.I.H. et de l'hŽpatite C. Les Liaisons Dangereuses, c'est aussi un Centre SpŽcialisŽ de Soins aux Toxicomanes (CSST) et de consultation de ÇJeunes fumeurs de CannabisÈ. TŽl. : 0590 87 01 17. Mail : ass.sld@orange.fr Aprs l'avoir expŽrimentŽ en parallle de tests standard, le Centre d'Information, de DŽpistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles (CIDDIST), du Centre hospitalier propose depuis le mois de mai dernier, des tests rapides de dŽpistage du V.I.H. Le CIDDISTdu Centre hospitalier Louis Constant Fleming est ouvert le lundi et le mercredi, de 8 heures 30 ˆ 16 heures 30, le jeudi, de 12 heures ˆ 19 heures, et le samedi matin, de 10 heures ˆ 13 heures. Le dŽpistage, anonyme et gratuit, est rŽalisŽ sans rendez-vous. Infos au 05 90 52 26 74. Le test rapide, pratiquŽ systŽmatiquement au Centre depuis mai dernier, est 100% fiable. L'infirmire pique l'index, et dŽpose une goutte de sang sur la barre de lecture du test. L'attente du rŽsultat est de 20 petites minutes. C'est le Docteur Bissuel qui annonce le rŽsultat. Si le test est positif, la prise en charge de l'usager s'effectue automatiquement. Depuis le mois d'aožt dernier, le docteur Olivo est venu rejoindre ˆ plein temps l'Žquipe de Sida les Liaisons Dangereuses

PAGE 6

NommŽ en juin dernier conseiller Žconomique et social chargŽ de reprŽsenter les activitŽs de Saint-Barth au sein du CESE (le conseil Žconomique, social et environnemental) qui sige au Palais d'IŽna ˆ Paris, Christian LŽdŽe lve le voile sur sa nouvelle fonction, une fonction gŽnŽralement mal connue. Interview questions-rŽponses cidessousQuel est le r™le du Cese? Christian LŽdŽe: Le Conseil Žconomique, social et depuis juillet 2008 environnemental, est la troisime assemblŽe mise en place par la Constitution aprs l'AssemblŽe nationale et le SŽnat. Contrairement aux deux autres, ce n'est pas une assemblŽe dŽcisionnelle et donc il joue plut™t un r™le de conseiller auprs du gouvernement sur les projets de loi dont il est saisi ainsi que sur les sujets dont les membres estiment important de se saisir. On dit que c'est Çl'assemblŽe du premier motÈ parce que le CESE se prononce avant que les projets de loi n'arrivent devant le Parlement. Qui compose le CESE? Christian LŽdŽe: Le CESE reprŽsente la sociŽtŽ civile dans son ensemble. Il est composŽ de 233 conseillers, dŽsignŽs pour 5 ans par 18 organisations socioprofessionnelles venus d'horizons diverssyndicats, organisations patronales, associations, MutualitŽ, agriculture, artisanatÉ-ˆ l'exception de 70 conseillers Ðdont les 11 composant le groupe Outre-merqui sont nommŽs par le gouvernement. Aceux-ci s'ajoutent 72 membres de section dŽsignŽs eux aussi par le gouvernement, qui assurent pour deux ans des fonctions d'expert auprs des neuf sections qui articulent le CESE. Chaque section, sorte de commission de travail, compte entre 27 et 29 conseillers, plus 8 membres de section. Je reprŽsente le groupe Outre-mer dans la section des relations extŽrieures. Ce groupe de l'Outre-Mer n'est donc pas comme les autres constituŽs de personnes reprŽsentant une mme catŽgorie professionnelle. Sa composition est trs diverse. Par ailleurs, le CESE est la seule assemblŽe o un groupe de l'Outre-Mer existe en tant que tel. Que rŽpondez-vous ˆ la critique selon laquelle le CESE ne servirait ˆ rien? Christian LŽdŽe: Ces critiques viennent gŽnŽralement de gens qui ne savent rien du CESE. Je reprendraisˆ ce sujetles propos de Jacques Dermagne, PrŽsident du CESE paru dans un petit ouvrage intitulŽ ÇQu'est-ce que le CESE ?È. Il y dit ainsi que Çquelle qu'en soit la forme, il appara”t que les propositions de notre assemblŽe ont profondŽment marquŽ au cours des dernires dŽcennies, les politiques publiques, Žconomiques et sociales... Un avis du conseil, c'est en fait, pour le gouvernement, la photographie de l'Žtat d'esprit exact, ˆ un moment donnŽ, sur une question donnŽe, de l'ensemble des forces Žconomiques et sociales". Je prendrai aussi un exemple concret: un dŽbat sur la mondialisation a rŽcemment montrŽ que les Franais n'Žtaient pas familiers avec cette notion et globalement f‰chŽs avec les rgles de fonctionnement de l'Žconomie. Or, c'est bien elle qui rŽgit aujourd'hui le dŽveloppement. Dans le cadre de son examen du problme, le CESE vient de proposer de renforcer l'apprentissage de l'Žconomie dans le cursus scolaire en rendant l'enseignement des sciences Žconomiques et sociales obligatoire et non plus optionnel et en proposant qu'il commence ds le collge. Si cette idŽe est reprise dans les programmes scolaires, la paternitŽ en reviendra au gouvernement. Pour autant, il s'agira bien d'une proposition du CESE. Les contributions du conseil sont nombreuses, mais logiquement mŽconnues. A quelle frŽquence vous rendez-vous au CESE et comment travaillez-vous? Christian LŽdŽe: Il y a deux sŽances plŽnires mensuelles qui se dŽroulent sur deux jours, les mardi et mercredi, les premire et troisime semaines du mois. J'assiste ˆ l'une des deux. C'est d'ailleurs ce que nous permet le crŽdit voyages qui nous est allouŽ chaque annŽe. Le mardi, les deux avis sur lesquels nous allons dŽlibŽrer le lendemain aprs-midi nous sont prŽsentŽs par le rapporteur de la section qui a fait le travail. Le reprŽsentant de chaque groupe est ensuite invitŽ ˆ exprimer le point de vue du groupe, le sens de son vote et dŽpose Žventuellement des amendements au texte. L'examen des amendements et le vote de l'avis ont lieu le mercredi aprs-midi. On profite du mardi matin, quand on en a le temps, et en tout cas du mercredi matin pour rŽunir les sections et travailler sur les projets d'avis dont elles ont ŽtŽ saisies. L'Žlaboration d'un avis jusqu'ˆ son adoption dure en gŽnŽral six mois. Certains trouveront cela long, mais il ne faut pas oublier que les sections ne se rŽunissent que tous les 15 jours, font un travail en profondeuret que nous sommes tous, par ailleurs, toujours en activitŽ! Une fois les avis rendus, ils sont transmis au gouvernement, y compris ceux dont nous nous sommes autosaisis. Actuellement, je travaille avec la section des Relations extŽrieures sur un avis portant sur l'Union europŽenne et ses relations de voisinage. Quels sont les travaux en cours qui intŽressent directement Saint-Barth? Christian LŽdŽe: le dossier qui intŽresse actuellement le plus notre ”le est l'avis relatif ˆ l'offre de santŽ dans les collectivitŽs ultramarines portŽ par la section des Affaires sociales dont s'est autosaisi le CESE. C'est ma collgue du groupe outre-mer Jacqueline AndrŽ, conseillre de Saint-Pierre et Miquelon qui a ŽtŽ dŽsignŽe en tant que rapporteur. Elle devrait se rendre ˆ Saint-Barth dans le cadre de cet examen, probablement en fŽvrier. Je serai d'ailleurs amenŽ ˆ organiser les entretiens qu'elle souhaitera avoir avec les diffŽrents acteurs concernŽs. Le CESE a ŽtŽ saisi de la Lodeom qui devrait tre examinŽe par le Parlement dŽbut 2009. Quel a ŽtŽ son avis? Christian LŽdŽe: Je n'Žtais pas encore conseiller quand la Lodeom a ŽtŽ soumise pour avis au CESE. Ce que je peux vous dire, c'est que le rapport produit a ŽtŽ assez critique, rejoignant les critiques Žmises par la suite par les assemblŽes politiques ultramarines. Par ailleurs, le groupe de l'Outre-Mer du CESE faisant partie de l'intergroupe parlementaire de l'Outre-Mer, nous suivons de trs prs le cheminement de ce texte dont tous demandent des modifications avant sa prŽsentation devant le Parlement. Le 9 dŽcembre 2008 se tiendra au CESE le 63e Forum d'IŽna intitulŽ ÇUne ambition pour les Outre-mers, un enjeu pour l'EuropeÈ. De quoi s'agit-il? Christian LŽdŽe: En parallle aux assemblŽes plŽnires et aux travaux de section, le CESE organise rŽgulirement des confŽrences et des dŽbats d'actualitŽs qui n'ont pas forcŽment trait ˆ l'actualitŽ du conseil, mais participent ˆ l'information de ses conseillers. C'est dans ce dernier cadre qu'est intervenu Dominique Strauss-Kahn lors de l'assemblŽe plŽnire du 19 novembre. Venu spŽcialement de Washington, le directeur du FMI est intervenu sur la rŽalitŽ de la situation financire et Žconomique du monde et les solutions prŽconisŽes par le FMI. Toujours en parallle ˆ ses assemblŽes, le CESE organise Žgalement les Forums d'Iena qui sont, eux, Žtroitement liŽs ˆ ses travaux. Ils interviennent tant en amont qu'en aval des rŽflexions et permettent une discussion plus libre avec le grand public qui y est admis sur inscription. C'est aussi un moment privilŽgiŽ pour entrer en contact avec des responsables gouvernementaux qui assistent rŽgulirement ˆ ces forums. Le 63 qui se tiendra donc le 9 dŽcembre* a ŽtŽ organisŽ en partenariat avec le SecrŽtariat ˆ l'outre-mer, dans le cadre de la prŽsidence franaise de l'Union europŽenne. Yves JŽgo, secrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer, Michel Rocard, ancien Premier ministre, prŽsident du ComitŽ national France pour le Pacific Economic Cooperation Council (PECC), Michle Alliot-Marie, ministre de l'IntŽrieur, de l'Outre-mer et des collectivitŽs territoriales, mais aussi GŽrard d'Aboville, navigateur, prŽsident du Conseil supŽrieur de la navigation de plaisance, membre du Conseil Žconomique, social et environnemental, Kim Kielsen, ministre des ressources minires et du pŽtrole du Groenland devraient y discourir, parmi la trentaine d'intervenants au programme! Ce forum prŽcdera d'un jour la grande rŽunion des prŽsidents des Conseils Žconomique et social d'outre-mer qui se dŽroulera le lendemain, le mercredi 10 dŽcembre, ˆ l'invitation du prŽsident du CESE Jacques Dermagne. J'ai transmis un courrier d'invitation au prŽsident du CESC de Saint-BarthŽlemy qui j'espre assistera ou sera reprŽsentŽ ˆ cette manifestation. Quelles sont justement vos relations avec le CESC? Christian LŽdŽe: nous n'avons pas encore eu de contact formel. Je pense que chacun devait d'abord trouver ses marques, sa faon de fonctionner. Mais il est Žvident, dans la mesure o le CESC est la dŽclinaison territoriale du CESE, que nous allons pouvoir travailler ensemble. Ce pourrait tre intŽressant queje dŽcrive le fonctionnement du CES qui pourrait servir de base, si besoin en Žtait, ˆ celui du CESC. J'aimerais Žgalement que l'on puisse travailler ensemble sur certains avis abordŽs par le CESE. On pourrait, par exemple, prŽparer ensemble un prŽ rapport quant ˆ la problŽmatique de santŽ ˆ Saint-Barth que l'on remettrait ˆ ma collgue de Saint-Pierre et Miquelon quant elle se rendra ˆ Saint-Barth dans le cadre de son Žtude sur les offres de santŽ outre-mer. Je l'ai indiquŽ ˆ plusieurs membres du CESC, je suis disponible, mais je ne chercherai pas interfŽrer dans le fonctionnement du CESC. Ce n'est pas mon r™le. Toute personne intŽressŽe ˆ participer au Forum d'IŽna, peut solliciter son inscription sur le site du CES (www.ces.fr). Cliquer sur la rubrique " Tous les ŽvŽnements", ˆ droite de la page. Vous y trouverez Žgalement le programme et la liste des intervenants. ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 8046 Alors qu'en mŽtropole environ 1% du courrier revient ˆ son expŽditeur, ˆ Saint-Barth, le directeur de La Poste de Saint-Barth Alfred Hamm estime ce taux aux environs de 10%. Et cela malgrŽ les efforts dŽployŽs pour faire parvenir, cožte que cožte, le courrierˆ son destinataire: Çun agent est employŽ ˆ temps plein pour retrouver le destinataire d'un courrier mal adressŽ. Ca ne se fait dans aucun autre bureau de posteÈ. Et si les rŽclamations se font bien entendre, le directeur assure que dans la situation actuelle, le service ne pourra pas tre amŽliorŽ. En cause: la difficultŽ de distribution qui repose beaucoup plus sur la connaissance qu'a le facteur de la population, que sur les indications portŽes sur l'enveloppe: ÇOr, le travail de la Poste, c'est de distribuer le courrier en fonction de l'adresse inscrite sur l'enveloppeÈ rappelle Alfred Hamm. En toile de fond au problme, l'absence de noms sur les bo”tes aux lettres et de systme d'adressage prŽcis qui rend trs difficile la t‰che des facteurs; les adresses indiquŽes portant bien souvent comme seules mentions ÇMr X, Colombier, 97133 Saint-BarthŽlemyÈ. Un projet d'adressage complet a pourtant ŽtŽ adoptŽ par le Conseil territorial en mai dernier qui aurait dž tre opŽrationnel ds la fin de cette annŽe. Mais pour l'heure, l'Žvolution est ˆ peine perceptible. Seconde raison: l'importance des homonymes. Quinze personnes peuvent ici porter les mmes nom et prŽnom. Sans compter que parfois les prŽnoms usuels ne sont pas les premiers prŽnoms: Çc'est trs compliquŽ pour les facteurs de s'y retrouverÈ. Autre raison, l'importance des changements d'adresse, liŽe directement ˆ la chertŽ des loyers qui contraint les rŽsidents ˆ dŽmŽnager plus souvent que normal: ÇLe suivi du courrier est assurŽ durant six mois, renouvelable une fois. Soit un an. Ensuite, le courrier n'est plus suivi. Or, on se rend compte qu'ˆ dŽfaut d'avoir fait les dŽmarches nŽcessaires, de nombreuses lettres parviennent aux anciennes adresses des destinataires, avant de repartir ˆ l'expŽditeurÈ. Enfin, mme si la pratique n'est pas majoritairement rŽpandue, le fait que certains propriŽtaires interdisent ˆ leurs locataires de mentionner leurs noms sur une bo”te ˆ lettres: ÇOr, pour tre distribuŽ, un courrier doit pouvoir tre dŽposŽÈ. Plus de bo”tes postalesPour pallier partiellement au problme, La Poste a dŽveloppŽ une politique d'augmentation du nombre de bo”tes postales. De 950 aujourd'hui, leur nombre passera prochainement ˆ 1100 avec l'installation de 150 nouvelles bo”tes au bureau de Saint-Jean qui devraient tre opŽrationnelles mi-dŽcembre. En attendant de n'avoir plus recours qu'ˆ ce mode de distribution? Çce n'est pas la solution qui a ŽtŽ retenueÈ, se dŽfend Alfred Hamm, Çmais elle pourrait tre envisagŽe un jour si le problme s'aggraveÈ. Christian LŽdŽe en sŽance de travail avec le groupe Outre-mer. Six facteurs Ðcinq titulaires et un remplaantassurent les cinq tournŽes quotidiennes (sauf le dimanche) de distribution du courrier. Dans un souci d'ŽquitŽ entre les facteurs (certaines tournŽes nŽcessitaient 25 heures de travail hebdomadaire, d'autres 41h), elles ont ŽtŽ rŽcemment rŽŽquilibrŽes et tournent toutes entre 30 et 33 heures hebdomadaires. De fait, ne vous Žtonnez pas si votre facteur change. Zoom sur la fonction de conseiller Žconomique, social et environnemental10% du courrier non distribuŽ RÉÉQUILIBRAGEDESTOURNÉES

PAGE 8

ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 8048 Il avait quittŽ Saint-Barth dŽbut 2002 avec 400 dollars en poche. Il rvait de conquŽrir l'AmŽrique. Julien GrŽaux, aujourd'hui ‰gŽ de 32 ans, Žtait rŽcemment de retour au pays, aprs sept ans d'absence! Un passage Žclair d'une semaine pour prŽsenter ˆ sa famille sa femme et sa petite fille Gianna ‰gŽe d'un an et expliquer au Journal de Saint-Barth l'Žvolution de sa carrire de modle fitness en Californie. Julien rŽside toujours ˆ Los Angeles et dŽtient aujourd'hui la prŽcieuse carte verte de rŽsident permanent des Etats-Unis. Avec une trentaine de couvertures ˆ son actif, il est aujourd'hui l'un des modles les plus connus du monde du fitness. Il y a trois ans, il a signŽ un contrat avec la sociŽtŽ BSN, la plus grosse compagnie de supplŽments alimentaires au monde dont il est devenu l'image pour tout ce qui touche au fitness. Il est ainsi le seul Franais dans l'histoire ˆ reprŽsenter l'image d'une sociŽtŽ amŽricaine! Il a rŽcemment signŽ un contrat avec le producteur Dimitri Logotethis qui l'engage ˆ tourner six films d'action. Le tournage du premier, intitulŽ ÇWings of the dragonÈ, devrait commencer dŽbut 2009. Julien en est l'acteur principal et rŽalise ainsi le rve qui l'a poussŽ ˆ immigrer aux EtatsUnis: faire du cinŽma. Pour arriver ˆ ses fins, Julien a pris les chemins de traverse: Çavec l'accent que j'avais, je me suis dit qu'au dŽbut, il valait mieux que je m'illustre dans le monde du fitness. ConsidŽrŽ comme un handicap au cinŽma, mon accent et mon style frenchy se sont avŽrŽs des atouts. J'ai rapidement eu beaucoup de presse. Ca m'a fait conna”tre, et cela m'a permis de montrer que j'Žtais un Çbon produitÈ, puisqu'on parlait de moi!È. La rencontre de Julien avec le producteur Dimitri LogothŽtis s'est faite par l'intermŽdiaire d'un camŽraman qui recherchait des pratiquants d'arts martiaux pour faire des extras dans certains films. ÇJe lui ai donnŽ mon book. Il m'a remis une copie d'un script. J'ai tout de suite repŽrŽ le numŽro de tŽlŽphone du producteur et je l'ai appelŽÈ, prŽcise Julien qui a fait de l'adage "il ne faut pas avoir peur de demander. On n'a rien ˆ perdre et personne ne viendra te chercher", son credo. ÇIl venait de voir mes photos et souhaitait me rencontrer. Nous avons eu pas mal de rendez-vous et ˆ terme, il a modifiŽ l'histoire du film, m'a proposŽ d'en tre l'acteur principal et m'a fait signer un contrat pour cinq autres productionsÈ, prŽcise encore Julien qui ne rve rien de moins que de devenir la nouvelle star d'action: Çdans les annŽes 90, il y avait Arnold Schwarzenegger, Wesley Snipes, Sylvester StalloneÉ Aujourd'hui, les acteurs de films d'action ont disparu du grand Žcran. J'aimerais faire partie de la relve et inspirŽs les jeunes, comme ces acteurs l'ont fait pour moiÈ. C'est tout le mal qu'on lui souhaite!Jusqu'au 18 dŽcembr e 2008 Braque, Botero, Sophie PetitpasÉ ˆ la Porta 34Les amateurs d'art moderne et contemporain ne pourront pas manquerl'exposition en cours ˆ la galerie Porta 34 qui accueille jusqu'au 18 dŽcembre prochain des Ïuvres originales de Georges BRAQUE, du plasticien ARMAN ou encore des dessins originaux de Fernando BOTERO. Entre autres artistes. Car l'exposition, forte de 150 pices, lve au total le voile sur le travail de quinze artistes contemporains cŽlbres ou en voie de le devenir. On doit cette initiative ˆ un collectionneur passionnŽ, marchand d'art international, qui possde dŽjˆ deux galeries : une ˆ Genve dans le quartier des banques, la galerie Belair fine art ; l'autre ˆ SaintTropez, la Galerie des Lices, dirigŽe par son fils GrŽgory, toutes deux consacrŽes aux plus grands noms de l'art moderne et contemporain. ÇCe sont des clients suisses et tropŽziens qui nous ont convaincu de venir exposer ˆ Saint-BarthÈ, assure le galŽriste qui a fait venir pour l'occasion unconteneur de 20 pieds. Al'intŽrieur et exposŽs aujourd'hui ˆ lagalerie Porta 34, des sculptures et bijoux originaux de Georges BRAQUE, des inclusions du plasticien ARMAN dŽcŽdŽ en 2005 ˆ New-York, des dessins de Fernando BOTERO, des peintures ˆ l'huile d'INIS, MOURADIAN et DAVTIAN, des techniques mixtes de SPORTES ET DELORME, des sculptures de Philippe HIQUILYet de StŽphane CIPRE, qui poursuit un travail de recherche axŽ surl'Žcriture et le signe en sculpture : un mot, Žgal un concept. Franois Chabanian nous permet Žgalement de dŽcouvrir le travail de Sophie PETITPAS, cette artiste franaise installŽe ˆ Miami qui recourt au drapeau amŽricain comme motif rŽcurrent d'une dŽclinaison chromatique en forme d'hommage ˆ l'AmŽrique et ˆ ses ic™nes. Braque, Arman, Botero, Hiquily, Delorme, Petitpas, Richard, Sportes, Kracov, Inis, Cipre, galerie Porta 34 ˆ Gustavia. Tous les jours: 9h30 13h et 15h30 19h30. Dimanche 17h 19h30 Ouvert tous les jours. Vernissage vendredi 5 dŽcembre ˆ 18h. Julien Gréaux: le rêve américain se poursuitJulien GrŽaux en couverture du numŽro de fŽvrier 2009 de ÇMuscle & FitnessÈ. Pour JulienÇc'est un rve qui vient de se rŽaliser. Ce magazine, a fait 20 ans que je lis. Et aujourd'hui j'en fais la premire pageÈ. Pour info, le magazine tire ˆ plus de 7 millions d'exemplaires. CIPRE "Love Palette"0,80m x 1m20 x 1m30 Sclupture en Aluminium

PAGE 9

TRANSATCLASSIQUELAGASSÉJSB-3 dŽcembre 2008 804 La deuxime Žtape de la Transat Classique LagassŽ partie vendredi 28 novembre de la baie d'Agadir a des allures connues. Au regard de l'Žtalement de la flotte qui se dŽploie dŽsormais du nord au sud sur plus de 300 milles et de la mŽtŽo complexe qui prŽside ˆ la destinŽe des 17 bateaux encore engagŽs dans la course, on ne peut pas sÔempcher de penser ˆ la dernire Ždition de la Transat Ag2r. Une Ždition qui avait vu sa flotte se scinder en deux groupes-nordistes et sudisteset donner la victoire aux Sudistes de l'extrme aprs avoir accordŽ ses faveurs aux Nordistes durant les deux tiers de la courseÉ Quasi mme scŽnario sur la Transat Classique LagassŽ: Le centre dŽpressionnaire descendant au Sud est venu perturber l'alizŽ habituellement Žtabli sur l'Atlantique ˆ cette pŽriode de l'annŽe. Au moment du dŽpart, toutes les options Žtaient donc ouvertesÉ. Et dŽterminantes! Il y a les partisans du Sud et de ses eaux plus clŽmentes qui, en allongeant leur route, esprent bien rejoindre l'autoroute des alizŽs. Possible, mais toujours risquŽ: encore faut-il qu'ils soient au rendez-vous. Encore faut-il savoir quand mettre le clignotant ˆ droiteÉ Dans ce scŽnario, l'Žquipage allemand de Mistral, 13 au gŽnŽral, a choisi la route la plus extrme, quelque part prs des c™tes mauritaniennes et continuait ˆ plonger. Pazienza, 10 en temps compensŽ a Žgalement choisi la route Sud, comme Infanta (11), Telen Ar Vor (6), Petite Lande (9). Il y a les partisans du nord, de la route directe, du portant (nettement moins confortable) etÉ des vents contraires! Pen Duick VI, septime au classement, s'est engagŽ ˆ fond dans l'option, qui caracole bien au-dessus de la route orthodromique. L'Žquipage a fait le choix de prendre un maximum de vent. Un peu au-dessous, FaiaoahŽ, classŽ 4. Un peu au-dessous encore, sur la route directe, Stiren, premier de la premire Žtape et pour l'heure, premier au classement de la seconde en temps compensŽ. Dans son tableau arrire, LamnidŽe, troisime mardi matin. Peu ˆ la fte lors de la premire Žtape avec des vents de face dans la premire partie du parcours, le ketch se retrouve plus dans son ŽlŽment dans des vents portants. Le bateau, construit par les chantiers Lamidel ˆ St ValŽry en Caux, spŽcialisŽs dans la construction de bateaux de pche, est en effet avant tout taillŽ pour la haute mer. Corto abandonne, Kataree ˆ Las PalmasLe verdict est tombŽ mardi matin: Corto a officiellement abandonnŽ. L'Žquipage d'Hacne Habbar qui a connu des problmes d'Žlectronique ds le dŽpart de la seconde Žpreuve, avait rejoint la marina d'Agadir samedi, tard dans la nuit. Le mme jour, Khayyam, avait lui aussi connu une avarie. Pour ce sloop, il s'agissait d'une voie d'eau situŽe ˆ la liaison bordŽ/couple mŽtallique. RentrŽ ˆ Agadir vers 20h30, il a nŽanmoins pu reprendre la mer dimanche matin ˆ 5 heures. Hier mardi, le bateau, classŽ au patrimoine maritime franais, pointait en 14 position et engageait un grand plongeon au Sud. Victime d'une grosse fuite de gazole, Kataree Žtait contraint de faire escale ˆ La Palmas o la bateau Žtait attendu lundi vers minuit. Il s'y trouvait encore hier mardi ˆ l'heure o nous bouclions. Enfin, sachez que Lady Mone et Falcon of Boston, n'ont finalement pas pris le dŽpart de la seconde Žtape qui compte aujourd'hui 17 bateaux en course.KHAYYAM PREMIÈREÉTAPE: 7E SKIPPÉPARJ.-CHRISTIANFANDEUXBaptisŽ ˆ l'origine ÇZwerverÈ, puis ÇActŽonÈ, ce sloop bermudien est depuis 1995 classŽ au patrimoine maritime franais. Il a ŽtŽ construit pour courir dans les eaux de mer du Nord et de Manche, avant de rejoindre la MŽditerranŽe o il naviguera durant 20 ans. Son retour dans les eaux froides dans les annŽes 70 avec un nouveau grŽement de ketch correspond Žgalement ˆ sa participation active ˆ de grandes coursesÉ avant de tomber dans l'oubli. L'actuel propriŽtaire, Jean-Christian Fandeux le rachte ˆ la fin des annŽes 80, trs dŽgradŽ. Khayyam reprend la mer aprs une longue et grande remise en Žtat. Au programme de ses nouvelles activitŽs: croisires hauturires et rŽgates. Il se hisse notamment ˆ la 4 (en 2000) et 3 (en 2004) place de la course Skippers d'Islande. Architecte: Sparkman /Stephens Longueur: 18 m Ð AnnŽe de construction: 1939 PETITE LANDE PREMIÈREÉTAPE: 8E SKIPPÉPAROLIVIERPECOUXPetite Lande est une reconstruction ˆ l'identique de ÇKinkajouÈ dessinŽe par John G. Alden en 1927 et construite en acier par les chantiers de Vries ˆ Amsterdam un an plus tard. Petite Lande compte plus de 40 poulies toutes en bois pour environ 500 mtres de drisses et Žcoutes diverses ! Petite Lande navigue habituellement en croisire et en rŽgate en Atlantique et en MŽditerranŽe. Architecte: Alden Longueur: 18,40 m AnnŽe de construction: 1992INFANTA PREMIÈREÉTAPE: 9E SKIPPÉPARCHRISMCRYECe yawl d'origine amŽricaine a ŽtŽ construit sur le chantier Kretzer Boat Works ˆ New-York en 1947 et dessinŽ par le cŽlbre architecte naval Phil Rhodes. Il appartient aujourd'hui ˆ Tim Blackman, commodore du british Classic Yacht Club. Depuis 2007, il est basŽ ˆ Cowes, le port de l'”le de Wright. Il participe ˆ de nombreuses rŽgates, dans lesquelles il fait sensation par la beautŽ de ses lignes, Architecte: Phil Rhodes Longueur: 14,30 m AnnŽe de construction: 1947MOWGLI PREMIÈREÉTAPE: 10E SKIPPÉPARJEAN-LOUISVÉLASQUEMowgli est un course-croisire classique, grŽŽ en yawl, sorti des chantiers HervŽ en juin 1964 pour se classer 2 dans la course du RORC, La Rochelle LŽqueitio. Son second propriŽtaire, Pierre Mallet le fera participer ˆ diffŽrentes courses et croiser sur les c™tes de France, de Grande-Bretagne et d'Espagne. BasŽ au Havre, Mowgli court 2000 ˆ 3000 milles par an, de la Baltique aux c™tes d'Espagne en passant par l'Irlande. Architecte: Franois Sergent Longueur: 12,20 m AnnŽe de construction: 1964MISTRAL PREMIÈREÉTAPE: 11E SKIPPÉPARDIETERKRUGELDurant la seconde guerre mondiale, Mistral a servi dans la marine allemande. Cette goŽlette devenue bateau-Žcole dans les annŽes 60 a dŽjˆ traversŽ deux fois l'Atlantique et vient de subir un grand lifting. Architecte: Francis Herreshoff Longueur: 24,99 m AnnŽe de construction: 1938 Zoom sur les participants QUOTADEFEMMES:elles sont moins nombreuses que lors de la premire Žtape, mais neuf femmes feront quand mme la traversŽe. La palme revient ˆ Pen Duick VI qui, outre sa skipper Juliette Hennequin, embarque deux Žquipires.140: c'est le nombre d'Žquipiers qui a pris le dŽpart de la seconde Žtape: 3200 milles reliant la marina d'Agadir au port de Gustavia o la flotte est toujours attendue un peu avant la mi-dŽcembre.PRIXARGOS ÀTELENARVORLe 26 novembre l'Žquipage de Telen Ar Vor a reu le prix Argos de la premire Žtape rŽcompensant le concurrent ayant parcouru la plus courte distance. En l'espce, 1213,58 milles. Stiren (1215,3 milles) et Infanta (1232 milles) reoivent respectivement le deuxime et le troisime prix. ECHOSDULARGE PRÉVISIONSMÉTÉOLes vents de 15 ˆ 25 nÏuds devraient se maintenir dans les trois prochains jours au nord-est. Ensuite, les bateaux devraient aborder une zone de vents infŽrieurs ˆ 10 nÏuds. A partir de dimanche, les stratŽgies ŽlaborŽes par les concurrents devraient commencer ˆ rendre leur verdictÉ La flotte s'Žtale sur 300 milles9 Rg Nom du bateau Lat. Long. Vitesse Cap Dist au but Dist au 1er 1 Stiren 28¡40'44N 20¡05'58W 7,8 Nds 245¡ 2429,6 0 2 Lamnidee 29¡05'94N 18¡30'12W 7,1 Nds 262¡ 2515,3 85,7 3 Noryema IV 29¡03'66N 19¡23'22W 6,6 Nds 261¡ 2468,9 39,3 4 Faiaoahe 29¡26'34N 20¡59'70W 8,1 Nds 283¡ 2387,9 -41,8 5 Onyx 28¡27'48N 17¡33'18W 6,8 Nds 228¡ 2561,9 132,2 6 Kallinira 28¡36'48N 18¡47'58W 6,8 Nds 228¡ 2497,4 67,8 7 Telen Ar Vor 26¡46'38N 17¡05'94W 5,5 Nds 273¡ 2580,5 150,9 8 Bilou-Belle 26¡47'94N 17¡26'10W 6,5 Nds 250¡ 2562,6 132,9 9 Petite Lande 27¡14'04N 17¡49'50W 7,3 Nds 282¡ 2542,9 113,3 10 Pen Duick VI 29¡56'04N 20¡40'74W 8,6 Nds 249¡ 2408,0 -21,6 11 Pazienza 29¡26'24N 18¡24'48W 8,5 Nds 273¡ 2509,5 79,8 12 Infanta 26¡32'46N 17¡25'92W 5,7 Nds 251¡ 2562,2 132,5 13 Mowgli 26¡46'92N 16¡29'04W 7,1 Nds 211¡ 2613,4 183,8 14 Mistral 24¡56'58N 17¡33'36W 8,1 Nds 232¡ 2553,5 123,9 15 Khayyam 26¡45'78N 17¡15'96W 6,1 Nds 267¡ 2571,5 141,9 16 Helena 1913 27¡42'12N 15¡57'78W 1,6 Nds 215¡ 2643,3 213,6 Corto Abn Kataree Non localisŽ CLASSEMENTENTEMPSCOMPENSÉMARDI2 DÉCEMBREÀ16H10 HEURESDEPARIS

PAGE 10

ACTUALITÉSJSB-3 dŽcembre 2008 80410 Saison 6 Chaque semaine toute l'information de l'”le en anglais Une distribution dans tous les points touristiques Le moyen le plus sžr et le plus rŽgulier de se faire conna”tre auprs de nos visiteurs Une rubrique "Time Out" qui recense toutes les soirŽes et expos de la semaine Un espace "A votre service" rŽservŽ aux professionnels du service: masseurs, artisans, esthŽticiennes, manucures, jardiniers, cuisiniers... Une page immobilier pour une grande visibilitŽ de vos annonces 3000 tŽlŽchargements chaque semaine sur Internet "www.st-barths.com" ST-BARTHWEEKLYCHAQUEANNƒEDENOVEMBREËJUILLET06 90 54 76 24 ou stbarthweekly@wanadoo.fr ST -BAR TH WEEKL Y C'EST : St-BarthWeekly est une publication "Le Journal de Saint-Barth" 05 90 27 65 19 journalsbh@wanadoo.frWEEKLYSt-Barth CONFÉRENCEUMP SURLASÉCURITÉDans le cadre de son cycle de confŽrences, la FŽdŽration UMP de Saint-BarthŽlemy a le plaisir de vous inviter ˆ une confŽrence sur le thme "La sŽcuritŽ nationale ˆ l'heure de la mondialisation" sous la PrŽsidence de Bruno Magras, prŽsident de la FŽdŽration, et autour d'un orateur de premier plan : Alain Marsaud, magistrat, ancien dŽputŽ UMP de la Haute-Vienne, ancien chef du Service central de lutte anti-terroriste au parquet de Paris. Cette confŽrence aura lieu Salle de la Capitainerie, vendredi 5 dŽcembre 2008 ˆ 18h30.PERMANENCEDE LINSPECTIONDUTRAVAILUne permanence de l'Inspection du Travail se tiendra le mercredi 3 dŽcembre de 8 ˆ 12 heures et le jeudi 4 dŽcembre de 8 ˆ 12 heures au bureau des permanences de la CollectivitŽ?MODIFICATION DELAPERMANENCECAF La Caisse d'Allocations Familiales n'assurera qu'une permanence le jeudi 11 dŽcembre ˆ l'H™tel de la CollectivitŽ. L'accueil des assurŽs s'effectue SANS rendez-vous. APPELAVANT POURSUITESLa personne qui a pris une jarre en bois ˆ l'entrŽe d'une villa ˆ Camaruche, est priŽe de la remettre sous 15 jours avant poursuites. Cette personne a ŽtŽ vue par un voisin. SUBVENTIONS AUXASSOCIATIONS POURL'ANNÉE2009Le PrŽsident de la CollectivitŽ informe les Associations que le dossier de demande de subvention pour l'annŽe 2009 est ˆ leur disposition. Il est ˆ retirer au secrŽtariat des vice-prŽsidents ou ˆ tŽlŽcharger sur le site officiel de la CollectivitŽ. Aprs avoir ŽtŽ džment rempli et signŽ par le prŽsident de l'association, le dossier est ˆ adresser ˆ monsieur le prŽsident de la CollectivitŽ, ˆ l'attention de M. Nils Dufau, prŽsident-dŽlŽguŽ de la commission territoriale des Sports ou ˆ dŽposer au secrŽtariat des vice-prŽsidents. La date limite de dŽp™t des dossiers est fixŽe au vendredi 16 janvier 2009. Ceux qui veulent un rendez-vous lors du dŽp™t de leur dossier sont invitŽs ˆ le faire au secrŽtariat des vice-prŽsidents. LEMENUDELACANTINEJeudi 4 dŽcembre Salade de concombres C™te de porcPurŽe de pommes de terre Poire au chocolat Vendredi 5 dŽcembre Salade campagnarde Filet de poisson grillŽ Riz Compote de pomme et banane Lundi 8 dŽcembre Tomates au thon Hachis parmentier Pastque Mardi 09 DŽcembre 08 Carottes r‰pŽes Cordon bleuP‰tes Glace Les cours gratuits de franais pour les lusophones et hispanophones dispensŽs par Mesdames Christine Bujok et Leila Nazzal (professeurs au Collge Mireille Choisy) reprendront prochainement. Une rŽunion d'information et d'inscription aura lieu le lundi 8 dŽcembre ˆ 17h30 en salle 16 au collge. Les cours auront lieu le lundi de 17h30 ˆ 18h30 -19h dans les salles 16 et 17. Les cours commenceront quant ˆ eux en 2009, selon le calendrier suivant: Janvier : 5, 19 et 26 FŽvrier: 2, 9, 16 Mars: 2, 9, 16 Avril: 20 et 27 Mai: 4, 11 et 25 Juin: les dates restent ˆ fixerTŽlŽthon 2008 Les 5 et 6 dŽcembre La prŽparation du TŽlŽthon qui fte cette annŽe son vingtime anniversaire bat son plein. Autant au niveau national qu'au plan local o les trois clubs Lions de Saint-Martin qui piloteront le centre de promesses des ”les du Nord, appellent ˆ la mobilisation des associations pour organiser des dŽfis gŽnŽrateurs de dons et ˆ la solidaritŽ de la population. Les promesses de don du 3637 seront reues par des membres de chacun des clubs ˆ l'Arawak, sur le front de mer ˆ Marigot, Saint-Martin : de 14 ˆ 23 heures, le vendredi 5 dŽcembre et de 8 ˆ 23 heures, le samedi 6 dŽcembre 2008. Les Lions Club comptent sur la gŽnŽrositŽ de tous pour la rŽussite de cette opŽration. Pour tout contact, concernant l'organisation du TŽlŽthon, tŽlŽphoner ˆ Elisabeth Carayon au 06 90 88 90 12. Pour la troisime fois, la station SNSM de SaintBarth organisait mercredi 26 novembre une session d'examen du Certificat Restreint de RadiotŽlŽphonie (CRR), obligatoire pour utiliser une VHF, comme le rappelle le prŽsident de la station, IngŽnu Magras: Çl'utilisation d'une VHF est soumiseˆ l'obligation de dŽtenir le CRR, Tout navire en possession d'une VHF ˆ son bord, implique l'obligation pour au moins une personne d'tre en possession du CRRÈ. Les cinq candidats prŽsents le jour de l'examen ont tous passŽ l'examen avec succs. La prochaine session est prŽvue au mois d'avril 2009, mais vous pouvez ds ˆ prŽsent vous informer et prŽparer votre dossier. Il suffit pour cela de passer au bureau de la Snsm ˆ la capitainerie de Gustavia.Réunion sur les cours de Français langue étrangère CommuniquŽs LAS CLASES DE FRANCƒS para hispanohablantes y lusof—nos empezar‡n el 15 de enero 2009 despuŽs de las vacaciones de Navidad. Una reuni—n de informaci—n tendr‡ lugar en el Colegio Mireille Choisy (en Gustavia ) este Lunes 8 de diciembre 2008 a las 17h30 en el aula 16 con las profesoras Christine BUJOK ( profesora de francŽs en el colegio ) y Le•la Nazzal ( profesora de espa–ol en el colegio tambiŽn). Como los a–os anteriores, habr‡ dos grupos: uno de nivel b‡sico y otro de intermedioavanzado. Christine Bujok y Le•la Nazzal, para la asociaci—n Saint-B'Art.100% de rŽussite au CRR

PAGE 11

LES JOUETS sont arrivŽes chez POUR LACHAT DE 2 PRODUITSdes marques JAJA, GLORIAOUVAHINƒUN SAC CABAS vous est OFFERTLe Demandez ˆ l'accueil LESDÉCORATIONSsont arrivées LESDÉCORATIONSsont arrivées LESSAPINSde Noël bientôt dans votre SUPERMARCHÉS LESSAPINSde Noël bientôt dans votre SUPERMARCHÉS

PAGE 12

SAINTMARTINSOURCELEPELICANJSB-3 dŽcembre 2008 80412 Franoise BAYE,St-Jean,Lecteur DVD Philips 3260 Karine BENSA,Grand FondCamescope Samsung Marc BORDEUX,Cul de SacPresse Agrumes Lucienne BRIN,St-JeanIPOD Nano 2G RomŽa BRIN,PublicSche Cheveux DESSANGE Avelino CARDOSO,Bourg la ReineAspirateur MIELE Marie-Pierre CHEVALIER,ToinyBarbecue Jack Daniels GŽrard CRAPEAU,PAUTV Ecran plat Charles DARDEN,St-JeanMP3 COBY Franois DELAROCHE,GustaviaFour Micro Ondes Martine DILLMANN,MarigotFriteuse Alexandre DOMINIQUE,GustaviaRŽfrigŽrateur WHIRLPOOL Igor GRISOU,AngoulmeLecteur DVD Xavier GUILLEMASSY,SalineLecteur DVD SCHNEIDER Franck LE BRUN ,PublicBBQ WEBER Isabelle MAGRAS,DevetKit Bar + Fauteuils Jack Daniels AurŽlie MAILLET,Petite SalineLecteur DVD Philips DVP632 Sophie MAMIN,Anse des CayesBouteille BOTEGA Daniele RIBES,PublicGrappa + Verres Victoria MAGRAS,DŽvetBabyfootLISTE DES GAGNANTS DE LA GRANDE TOMBOLAdu 23¡ANNIVERSAIREde vos Les lots sont ˆ retirer avant le 15 dŽcembre 2008. Une pice d'identitŽ sera demandŽe.Le Conseil territorial rŽuni vendredi dernier a longuement dŽbattu selon un ordre du jour exclusivement composŽ de dŽlibŽrations en matire fiscale. ÇCet exercice se reproduira chaque annŽe ˆ pareille Žpoque, signalait le PrŽsident Frantz Gumbs. Il faudra en effet chaque annŽe que nous procŽdions aux ajustements indispensables de notre fiscalitŽ ainsi qu'aux rŽformes nŽcessaires aux besoins de notre Žconomie et de nos populationsÈ. Un premier point intitulŽ ÇImposition des revenus de 2008 des rŽsidents de SaintMartin et dispositions fiscales diversesÈ a occupŽ la majeure partie des dŽbats, comprenant notamment une rŽforme de la taxe routire sur les vŽhicules ˆ moteur et la question de la prime sur l'emploi. Une taxe routire qui a seulement permis de collecter 90 000 euros pour l'annŽe 2007 sur les 2 100 000 escomptŽs et dont le produit a ŽtŽ intŽgralement employŽ ˆ la rŽfection et l'entretien des routes. Alors que les calculs prŽvisionnels Žtaient basŽs sur un nombre de 21 000 vŽhicules Žtabli par la PrŽfecture dŽlŽguŽe en fonction du nombre de cartes de visites dŽlivrŽes, la COM se base pour l'annŽe 2009 sur un nombre de 13 000 vŽhicules ; ce qui porte la ligne budgŽtaire de la taxe routire ˆ 1 400 000 euros. Les Žlus de l'opposition constataient qu'une annŽe avait ŽtŽ perdue dans la collecte de cette taxe et regrettaient que le mouvement de contestation de la population eu Žgard au tarif unique employŽ sur 2008, n'ait pas ŽtŽ entendu plus t™t.Un avis dŽfavorable Žmis par le CESC Saisi sur ce premier point, le Conseil Economique Social et Culturel, par la voix de son PrŽsident Georges Gumbs, a demandŽ des Žclaircissements juridiques. LE CESC a en effet dŽclarŽ que le projet de dŽlibŽration n'Žtait pas valable, prŽsentant selon lui des vices de forme et de fond. Un avis qui a quelque peu changŽ le cours du Conseil territorial, interrompu afin que les Žlus puissent se concerter. Le professeur Castagnde, prŽsent ˆ la sŽance du Conseil, indiquait que les rgles fiscales ayant ŽtŽ transfŽrŽes de l'Etat ˆ la CollectivitŽ, il n'y avait par consŽquent pas de vice de forme, ni de fond. Le PrŽsident Frantz Gumbs rappelait par ailleurs que le contr™le de lŽgalitŽ n'avait jusqu'alors posŽ aucun droit de veto sur les dŽlibŽrations adoptŽes en Conseil territorial. La question de la prime sur l'emploi, a pour sa part nŽcessitŽ de longues discussions s'agissant notamment du montant ˆ adopterÉ ou bien de sa suppression pure et simple ! L'imp™t sur le revenu ˆ percevoir pour l'annŽe 2009 est escomptŽ ˆ 5 millions d'euros. Quel montant ˆ attribuer pour la prime pour l'emploi ? En 2008, une ligne budgŽtaire de 2 millions d'euros avait ŽtŽ affectŽe ˆ cette prime. Aprs une suspension de sŽance, le PrŽsident Gumbs annonait que les Žlus du groupe de la majoritŽ ainsi que des membres appartenant ˆ d'autres groupes, avaient dŽcidŽ de rŽdiger un amendement supprimant purement et simplement cette prime pour l'emploi, et que ces mmes montants seraient affectŽs ˆ des postes pour la relance Žconomique È. Alain Richardson, leader du groupe de l'opposition, lanait : ÇAprs la suppression de l'Imp™t de SolidaritŽ sur la Fortune, cette suppression de la prime pour l'emploi est politiquement indigeste !È. Cette dŽlibŽration a nŽanmoins ŽtŽ adoptŽe ˆ la majoritŽ des Žlus prŽsents. ValŽrie Daizey La fiscalitŽ au menu du conseil territorialLe PrŽsident Frantz Gumbs, accompagnŽ d'une dŽlŽgation composŽe des vice-prŽsidents Daniel Gibbs et Pierre Aliotti et du directeur gŽnŽral des Services, Pascal Averne, s'est rendu ˆ Paris durant la seconde moitiŽ du mois de novembre. Parmi les diffŽrentes rencontres au programme de la dŽlŽgation, le ministre de la Justice et le secrŽtariat d'Etat ˆ l'Outre-mer. Au menu de la rencontre au Ministre de la Justice avec des conseillers de la Ministre Rachida Dati : obtenir des rŽponses quant au renforcement trs attendu des services judiciaires ˆ Saint-Martin et notamment d'un juge pour enfants, d'un juge aux affaires matrimoniales, d'un gref?er et d'un troisime juge ; ces deux derniers postes Žtant obligatoires pour permettre, enfin, la tenue de comparutions immŽdiates. Une premire rŽponse, transitoire, Žtait apportŽe par les services du ministre: outre la crŽation dŽjˆ effective du greffier en chef, la mise en place d'un systme de visioconfŽrence entre un juge basŽ en Guadeloupe et les deux juges basŽs ˆ Saint-Martin devrait permettre les comparutions immŽdiates. Ce systme, qui ne nŽcessite qu'une installation technique devrait tre mis en place dans les prochaines semaines. En revanche, la question de la crŽation d'un centre pŽnitencier ˆ SaintMartin a ŽtŽ, pour l'heure, abandonnŽe : Çle budget ne le permet pas, a-t-on fait savoir ˆ la dŽlŽgation. Le PrŽsident Gumbs a ŽvoquŽ une solution intermŽdiaire et alternative qui a ŽtŽ mise ˆ l'Žtude par le Ministre : un centre Žducatif renforcŽ ou fermŽ pour les mineurs dŽlinquants. 280 000 euros de compensation , contre 5 millions escomptŽs !La Dotation Globale de Compensation qui vient, comme son nom l'indique, en compensation d'une diffŽrence entre les recettes escomptŽes d'une collectivitŽ et les charges des transferts de compŽtences, a ŽtŽ chiffrŽe par les services du ministre du Budget ˆ moins de 300 000 euros pour la CollectivitŽ de Saint-Martin. Une compensation qui avait pourtant ŽtŽ ŽvaluŽe dans un premier temps ˆ 5 millions d'euros par la Commission d'Evaluation des Charges et un grand manque ˆ gagner pour Saint-Martin qui n'est pas restŽ sans interpeller les membres de la dŽlŽgation qui ont eu droit ˆ cette explication : les recettes fiscales qui Žtaient dans un premier temps estimŽes ˆ 16 millions d'euros ont ŽtŽ recalculŽes une seconde fois et chiffrŽes in fine ˆ 21 millions d'euros. Le PrŽsident Gumbs a demandŽ aux services de Bercy que la mŽthode du calcul soit communiquŽe ˆ ses services : ÇLe systme est ainsi fait, dŽclare le PrŽsident Gumbs. C'est l'Etat qui communique les ŽlŽments et c'est aussi l'Etat qui les valide !È. Et le directeur gŽnŽral des Services d'ajouter : ÇL'Etat est juge et partie dans ce calcul !È. Le PrŽsident ˆ Paris : Zoom sur la Justice et les finances Au cours des Assises du Tourisme qui se sont dŽroulŽes vendredi 21 novembre ˆ Paris, Yves JŽgo a annoncŽ la mise en place d'un plan d'action pour dynamiser le tourisme Outre-mer. Ason retour, le vice-prŽsident Gibbs qui participait ˆ ces Assises, les premires du genre, a lui aussi dŽvoilŽ les bases d'un plan d'action de redynamisation du tourisme qui vient se greffer sur les mesures prises par le gouvernement. Parmi les points ŽnoncŽs par Yves JŽgo, la rŽalisation d'un audit pour chaque dŽpartement et CollectivitŽ d'outremer, financŽ par l'Etat. Daniel Gibbs, en charge du P™le Economique expliquait : ÇJe vais me mettre trs rapidement en relation avec les services du SecrŽtariat d'Etat chargŽ de l'outre-mer et ODITFrance afin de conna”tre les modalitŽs et les dŽlais de mise en Ïuvre de cet engagementÈ. Il indiquait par ailleurs que Çle p™le de dŽveloppement Žconomique dont j'ai la charge organise, lundi 1er dŽcembre, une premire rŽunion rassemblant les h™teliers pour Žchanger sur les annonces faites lors des Assises. Ce sera l'occasion pour moi de prŽsenter le directeur du tourisme du p™le rŽcemment recrutŽ pour notamment dŽfinir la politique touristique de Saint-Martin et adapter le code du Tourisme en consŽquenceÈ. Paralllement ˆ l'initiative de l'Etat d'Žtudier le comportement des acheteurs de voyages sur Internet, Daniel Gibbs envisage de son c™tŽ, de Çlancer une Žtude sur la prŽsence de l'offre Saint-Martinoise sur les sites de vente en ligne en collaboration avec l'Of?ce de tourisme, a?n d'identi?er les faiblesses Žventuelles et, le cas ŽchŽant, rŽ?Žchir aux moyens de s'adapter aux nouveaux comportements des clients potentiels et d'aider les professionnels ˆ faire de mmeÈ. Par ailleurs, les Assises ayant largement dŽmontrŽ l'assimilation, voire la confusion de la destination de Saint-Martin avec celle de la Guadeloupe, le vice-prŽsident Gibbs envisage de dŽvelopper une communication une et unique sur la destination Saint-Martin. Le vice-président Gibbs dévoile les bases dun plan daction en faveur du tourisme Les agents de la CollectivitŽ Žtaient appelŽs ˆ Žlire le 6 novembre dernier leurs reprŽsentants du personnel pour les six prochaines annŽes. Leurs suffrages se sont portŽs majoritairement sur la ConfŽdŽration GŽnŽrale des Travailleurs GuadeloupŽens (C.G.T.G.). Sur environ 780 employŽs territoriaux, quelque 150 sont aujourd'hui syndiquŽs auprs de la C.G.T.G. Parmi ceux-ci, 15 sigent dŽsormais aux diffŽrentes commissions. Serge Weinum a ŽtŽ Žlu secrŽtaire gŽnŽral ˆ Saint-Martin, et Rosette Parotte, son adjointe. Le secrŽtaire gŽnŽral adjoint de la confŽdŽration guadeloupŽenne, Jean-Marie Brissac Žtait prŽsent sur l'”le la semaine dernire Çpour dŽvoiler toutes les ?celles, notamment en matire de droit du travailÈ aux reprŽsentants de Saint-Martin. ÇSaint-Martin n'a pas une culture syndicale, indiquaitil. Nous constatons beaucoup d'anomalies eu Žgard au droit du travail pour les employŽs territoriaux. Nous sommes lˆ aujourd'hui pour que les rgles du travail soient respectŽes et pour que les camarades deviennent rapidement opŽrationnelsÈ. Toujours selon M. Brissac, 100% des emplois territoriaux prŽsentent des anomalies, notamment dans la gestion des carrires administratives : ÇLes dernires notations des agents remontent ˆ 1999, alors que les textes prŽvoient qu'il y ait des Žvaluations chaque annŽe. Ce sont ces notations qui permettent de faire Žvoluer les agents, de participer ˆ leur promotion. Nous devons faire le reclassement agent par agent. Le travail va tre long et fastidieux pour remettre les choses dans l'ordreÈ. Et d'ajouter : ÇNous avons signŽ un protocole d'accord avec le prŽsident de la CollectivitŽ qui engage la COM ˆ procŽder aux rŽgularisations pour chacun des agentsÈ. La C.G.T.G. fait son entrŽe dans la COM

PAGE 13

The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com TARIFS 1 an 6 moisGuadeloupe125  69  Martinique 125  69  MŽtropole125  69  Europe (CEE)168  92  U.S.A.168  92  Canada168  92   ABONNEZ-VOUS! Restez en contact avec Saint BarthŽlŽmy. Recevez chaque semaine, par avion, o que vous habitiez, votre exemplaire du "Journal de St. Barth" Nom : Adresse : C. Postal:Ville : Pays : email : Le Journal de St.Barth B.P. 602, 97098 St-Barthélémy cedex Tél : 05.90.27.65.19 / Fax : 05.90.27.91.60.E-mail : journalsbh@wanadoo.fr Ci-joint chèque ou mandat de : LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEANT : (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 • www.lagence.com A LOUER Appartement 2 chambres 2 chambres, 1 salle de bains, salon, cuisine, terrasse 2000 /mois hors charges d'eau et d'ŽlectricitŽ. Disponible le 15 dŽcembre A VENDRE Trs bel appartement Entirement rŽnovŽ, composŽ de 2 chambres, 2 salles de bains, Salon, cuisine ŽquipŽe, grande terrasse, vue mer 725.000 Appartement aux Terrasses de St Barth Type T2 Rez de ChaussŽe avec jolie jardin Travaux ˆ prŽvoir. 420.000 Les Jardins de St Jean 97133 St BarthelemyTŽl.: 06 90 76 39 59 Fax : 05 90 27 84 40 buonanno144@foncia.frCarte professionnelle 07-145 T/G Caisse de garantie SOCAMAB FONCIA SPRIMBARTHSINT MAARTEN Restaurant et murs ˆ Simpson Bay de 400 m2en pleine propriŽtŽ sur un terrain de 1000 m2en bordure de lagon + doit de mer de 365 m2(sur titre de propriŽtŽ) TRéS BELLE AFFAIRE Ë SAISIRPrix : 2.200.000FAIRŽf. : 327630SAINT MARTIN Marigot, en plein coeur de Marigot Grand T2 avec bon rapport locatif, proximitŽ des commerces et restaurants IdŽal pour la location (750  / mois) Prix : 80.000FAIRŽf. : 326453 L'agence FONCIASPRIMBARTH aux Jardins de Saint Jean c'est plus de 200 produits surSt Martin, St Maarten, et St Barth.Faites nous part de vos critres de recherche en tŽlŽphonant au06 90 76 39 59 SAINT BARTH SaintJean Trs beau T2 Appartement en duplex meublŽ piscine, vue mer incroyable Trs bon rapport en saisonnierPrix : 800.000FAIRŽf. : 326336

PAGE 14

805-A vendre Hunday Atos avec radio CD TBEG pneus neufs Vignette OkContrôle technique OK 2200 euros à débattre Tél.: 06 96 90 43 78 ou 06 90 77 35 05 805-Vds Quad Kymco vert 125cm32003 Prix 1200 euros (coffre+casque compris) 06 90 59 35 94 ou 05 90 87 32 13 8 8 0 0 5 5 S S t t é é h h ô ô t t e e l l i i è è r r e e v v e e n n d d P P i i a a g g g g o o 6 6 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s F F o o u u r r g g o o n n n n e e t t t t e e 4 4 x x 4 4 b b l l a a n n c c h h e e a a n n n n é é e e 2 2 0 0 0 0 8 8 4 4 0 0 0 0 0 0 K K m m c c a a u u s s ee c c e e s s s s a a t t i i o o n n a a c c t t i i v v i i t t é é T T é é l l . . 0 0 6 6 9 9 0 0 4 4 1 1 7 7 8 8 1 1 2 2 805AV Mercedes A160 année 2000 Bon état CT Ok 7 cv Prix 6700 euros tél. : 05 90 27 50 40 805-A vendre Suzuki Swift année 2005. Toutes options. prix: 7500 euros. Tel: 0690 35 68 98 804AV bateau Mako 26 (8m) pour pêche et promenade Cabine, 2 couchettes 2 moteurs mariner 140 CV Bimini, + VHF + radio CD. Le tout en bon état (Moteurs & Batteries) 500L essence + 100L eau + douche; Prix: 22.000 euros Visible à St Martin Tél.: 06 90 65 16 59 799A vendre Aqua Sport 17 pieds, moteur Yamaha 85CV. Anti-fowlling refait, nombreux travaux de maintenance fait. Révision moteur (2mois), 2 batteries. Prix à débattre 10.000 euros remorque compris) tél. : 0690.30.25.14 805-Société à St-Barthélémy recherche JH pour emploi CHAUFFEUR-LIVREUR disponible à partir de du 1er Décembre 2008. Permis B exigé. Pas sérieux sabstenir. Tél. : 0590 27 60 10 802-Le Ti St Barth recherche un second de cuisine, logé et nourri. Urgent Merci de telephoner au 0590511580 ou denvoyer CV avec photo à info@ksplaces.com 805-Lhôtel Carl Gustaf recherche pour un de ses employés un appartement 2 chambres à louer à lannée le plus tôt possible. Veuillez appeler le 06 90 35 94 82 ou au 05 90 29 79 00 807-A louer à la journée ou à la semaine pour vos amis ou votre famille en vacances, très jolie petite villa créole tout confort. Tarifs et réservation au 0590 29 70 98 For rent daily or Weekly fully equiped charming caribean cottage Price and booking ph. 05 90 29 70 98 8 8 0 0 4 4 L L o o u u e e à à S S t t M M a a r r t t i i n n B B u u n n g g a a l l o o w w 4 4 P P e e r r s s t t o o uu t t E E q q u u i i p p é é J J a a r r d d i i n n B B B B Q Q K K a a y y a a k k , , F F a a c c e e I I l l e e t t P P i i n n e e l l 8 8 0 0 E E u u r r o o s s p p a a r r N N u u i i t t T T e e l l 0 0 6 6 9 9 0 0 . . 5 5 8 8 . . 4 4 8 8 . . 8 8 9 9 Le grenier vous annonce larrivée de nombreuses chaises longues à petits prix, de commodes, de bureaux, de tables et de chaises, modules de bureau et table en bois clair. De beaux objets attendent votre visiteƒ. Vente de matelas neufs et de luminaires. Du lundi au vendredi de 15h à 18h30 et le samedi de 9h à 12h Place de lAnse des Cayes05 90 27 67 78 8 8 0 0 5 5 V V e e n n d d s s b b u u r r e e a a uu L L o o n n g g u u e e u u r r 1 1 6 6 0 0 c c m m L L a a r r g g e e u u r r 8 8 0 0 e e t t 1 1 1 1 0 0 c c m m P P r r i i x x : : 1 1 6 6 0 0 e e u u r r o o s s T T é é l l . . : : 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 4 4 7 7 4 4 8 8 1 1 8 8 0 0 3 3 A A V V C C o o m m m m o o d d e e e e n n T T e e c c k k 1 1 8 8 00 x x 4 4 5 5 x x 8 8 0 0 c c m m p p r r i i x x : : 6 6 5 5 0 0 e e u u r r o o s s T T é é l l . . : : 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 4 4 7 7 4 4 8 8 1 1 8 8 0 0 0 0 S S t t M M a a a a r r t t e e n n A A p p p p a a r r t t e e m m e e n n t t T T 2 2 n n e e u u f f , , m m e e u u b b l l é é e e t t é é q q u u i i p p é é ,, v v u u e e m m e e r r e e t t l l a a g g o o n n , , P P r r e e s s t t a a t t i i o o n n d d e e q q u u a a l l i i t t é é , , r r é é s s i i d d e e n n c c e e c c l l ô ô t t u u r r é é e e a a v v e e c c p p i i s s c c i i n n e e e e t t p p a a r r k k i i n n g g . . e e n n p p r r o o x x i i m m ii t t é é d d e e l l a a P P l l a a g g e e d d e e M M u u l l l l e e t t , , C C u u p p e e c c o o y y , , G G o o l l f f c c l l u u b b e e t t r r e e s s t t a a u u r r a a n n t t s s e e t t c c a a s s i i n n o o s s . . F F a a i i b b l l e e s s c c h h a a r r g g e e s s e e t t e e x x c c e e l l ll e e n n t t r r a a p p p p o o r r t t l l o o c c a a t t i i f f . . A A p p a a r r t t i i r r d d e e U U S S $ $ 1 1 3 3 2 2 . . 0 0 0 0 0 0 s s o o i i t t e e n n v v i i r r o o n n 9 9 4 4 . . 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s . . I I n n f f o o r r m m a a t t i i o o n n s s : : R R e e a a l l l l e e x x R R e e a a l l EE s s t t a a t t e e S S t t M M a a a a r r t t e e n n a a u u ( ( + + 5 5 9 9 9 9 ) ) 5 5 8 8 0 0 2 2 5 5 8 8 8 8 o o u u 0 0 6 6 9 9 0 0 8 8 8 8 6 6 2 2 9 9 6 6 799A vendre : Appartement, une chambre, rez de jardin, situé aux «Terrasses de Saint Jean». Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 799A vendre : Villa 3 chambres, à rénover sur un emplacement exceptionnel à Gouverneur. Contacter lagence Ici et La : 05 90 27 78 78 A vendre, superbe villa de 3 chambres à construire située sur les hauteurs de St Jean avec magnifique vue sur la baie. Vente en VEFA avec livraison fin 1er semestre 2009 toute équipée. Contacter St. Barth Properties/ Sothebys International Realty: 0590 29 75 05 A vendre, un appartement de 2 chambres situé sur Gustavia totalement refait avec des matériaux de très grande qualité. Superbe vue sur le port. Contacter St. Barth Properties/ Sothebys International Realty: 0590 29 75 05 7 7 9 9 6 6 S S i i n n t t M M a a a a r r t t e e n n T T e e r r r r a a i i n n d d e e 2 2 0 0 6 6 6 6 m m 2 2 a a v v e e c c s s p p l l e e n n d d i i d d e e v v u u e e m m e e r r e e t t l l a a g g o o n n s s u u r r l l a a p p a a r r t t i i e e h h o o l l l l a a n n d d a a i i s s e e d d e e S S i i n n t t M M a a a a r r t t e e n n : : U U S S $ $ 4 4 9 9 9 9   0 0 0 0 0 0 . . I I n n f f o o r r m m a a t t i i o o n n s s : : RR e e a a l l l l e e x x R R e e a a l l E E s s t t a a t t e e S S t t M M a a a a r r t t e e n n a a u u ( ( + + 5 5 9 9 9 9 ) ) 5 5 8 8 0 0 2 2 5 5 8 8 8 8 o o u u 0 0 6 6 9 9 0 0 8 8 8 8 6 6 2 2 9 9 6 6 796-AV terrain avec vue spectaculaire situé à Dévé avec permis de construire pour une villa de 2 ch avec piscine. Contacter St. Barth Properties/ Sothebys International Realty: 0590 29 75 05 8 8 0 0 3 3 A A v v e e n n d d r r e e à à S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h é é l l e e m m y y uu n n e e S S t t é é d d   i i m m p p o o r r t t e e t t d d i i s s t t r r i i b b u u t t i i o o n n d d e e p p r r o o d d u u i i t t s s b b i i o o e e t t é é c c o o l l o o g g i i q q u u e e . . P P r r i i x x d d e e v v e e n n t t e e 3 3 0 0 . . 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s . . F F o o r r t t d d éé v v e e l l o o p p p p e e m m e e n n t t p p o o s s s s i i b b l l e e T T e e l l 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 8 8 7 7 9 9 1 1 2 2 8 8 0 0 3 3 A A l l o o u u e e r r l l o o c c a a l l c c o o m m m m e e r r c c i i a a l l d d e e 4 4 0 0 m m 2 2 s s i i t t u u é é a a u u x x G G a a l l e e r r i i e e ss d d u u C C o o m m m m e e r r c c e e à à S S t t J J e e a a n n T T é é l l . . : : 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 4 4 7 7 4 4 8 8 1 1 799-A louer licence IV débit de boissons … Tél.: 0690 61 61 43 (12h à 14h) 7 7 9 9 9 9 A A l l o o u u e e r r , , à à S S t t J J e e a a n n , , B B u u r r e e a a u u d d e e 2 2 6 6 m m 2 2 , , à à l l ' ' é é t t a a g g e e .. L L o o y y e e r r m m e e n n s s u u e e l l 1 1 0 0 0 0 0 0 e e u u r r o o s s . . T T e e l l 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 8 8 7 7 9 9 1 1 2 2 802A VENDRE BAIL COMMERCIAL 3/6/9 aux Jardins de St Jean . 32 M2, parking, bien situé . 30.000 euros , loyer 1500 euros : contact : 06 90 75 15 23 807-A vendre Société de distribution multi marques sur St Barth. Info sur RDV. Tél.: 0690 54 74 40 Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB-3 dŽcembre 2008 80414 SudokuSolution du prŽcŽdent numŽro www.sudokustar.fr A VOTRE SERVICE7 JOURS / 7 DEPUIS 14 ANSVOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ ! Infos & résa au 05 90 87 10 68 ou voy12.com www.voy12.com Sur le site www.radiostbarth.com€ La radio en direct € Les journaux locaux en audio et vidéo en différé pendant 1 semaine € Les interviews, Les écrits LA MATINALEBONJOUR LES ÎLESŽ AVECGILLES ET LESLIE DE 6H À 9H

PAGE 15

GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J.P. DELVALPAYSAGISTELANDSCAPINGB B P P 6 6 9 9 8 8 Ð Ð S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h Ž Ž l l e e m m y y 9 9 7 7 0 0 9 9 9 9S S i i r r e e t t 3 3 9 9 0 0 5 5 4 4 2 2 5 5 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 5 5 A A P P E E 4 4 5 5 1 1 B BTŽl. / Fax : 0590 27 96 87 Cell : 06.90.59.81.01 JOUEZLATRANSPARENCE...A A .C.S .C.SP PL L E E X X I I G G L L A A S S S S& &P PV V C Cpar plaque ou coupe sur mesure0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 AVOTRESERVICEJSB-3 dŽcembre 2008 804 TŽl: 05 90 52 92 66Fax :05 90 52 92 67MENUISERIEALUMINIUMÐ MIROITERIEstbarthaluverinternational.com MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 Dermatologue: Salzer Birgit06.90.36.10.83 Mme Bafounta 05.90.24.08.47 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Psychiatre : Berthier-Bica•s Marie-Claude05.90.97 60 07 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ A.U.D.R.A. 05.90.29.27.65 Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Deguingand Carole06.90.41.78.22 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo06.90.73.93.94 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Bertin Guylne05.90.27.81.32 Dumergue Cyril05.90.27.67.86 Godfrin FrŽdŽric05.90.27.67.86 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau C.05.90.29.48.10 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Chard-Hutchinson Aline06.90.71.05.31 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Delorme Laurence05.90.27.89.72 Kaiser Maurice05.90.27.90.91 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers B.P. 602 97098 St-BarthŽlemy cedexjournalsbh@wanadoo.fr I I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0E E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad M M a a q q u u e e t t t t e e Agnes, nanasbh.com II m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICETERRITORIALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE05.90.27.76.03 HïTELDELACOLLECTIVITƒ05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Bruno PROST TŽl : 0690 54 10 98 Ð Fax : 0590 27 58 38Peinture DŽcoration Vous tes ARTISAN.RŽfŽrencez-vous dans la page "A votre service"du Journal de St BarthË UN PRIX TOUT DOUXN'attendez pas, contactez Ange au 06 90 49 47 23 Aviga‘l au 06 90 54 76 24 SANTÉ15 Anse des Cayes Tél 05.90.27.67.78 … Fax 05.90.27.68.15 STORES EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS, TOILE SUR MESURE SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr GARAGE RAYMOND LƒDƒE O O u u v v e e r r t t ˆ ˆ G G r r a a n n d d F F o o n n d d d d e e 7 7 H H 1 1 6 6 H H T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 8 8 9 9 1 1 4 4 R R E E M M O O R R Q Q U U A A G G E E / / E E N N T T R R E E T T I I E E N NR R ƒ ƒ P P A A R R A A T T I I O O N N / / V V E E N N T T E E P P I I é é C C E E S S O O C C C C A A S S I I O O N N S SV V I I D D A A N N G G E E B B V V A A U U T T O O+ + B B A A N N C C O O B B D D I I I I MENUISERIE SUR MESURE AMEUBLEMENT ESCALIER CUISINE E E T T U U D D E E P P E E R R S S O O N N N N A A L L I I S S ƒ ƒ E E G G R R A A T T U U I I T T E EM MA A R R I I G G O O T TÐ Ð 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 7 7 6 6 . . 2 2 1 1sbmenuiserie@wanadoo.fr