Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2007
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
LIBRAIRIE BARNES
"Charlie's bookstore" N0752 Jeudi 1"I Novembre 2007

I-a ooPAPER. Claudine Mora OUNA
f B A C K AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE OURNAL
Tl:05902765 19- Fax: 0590279160 DE SAINT-BARTH
New address: LA POINTE GUSTAVIA e-mail : journalsbh@wanadoo.fr
Tl.: 0590 27 60 30 _CONSEIL ISSN:1254-0110



Les Mangliers
dS Saint-Jean
ni 97133 St-Barthlemy
) Tl 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr






L'A G E CE ,
ST BARTH REAL ESTATE i
i.II.. ei I I I











Cdreoea lm dc pnasstn
Soins corps et visage



Manucure, Padicure, Pose d'ongles .
Produits O.P.I., Phyts, Acadmie
Endermologie, Cellu M6... Reunion du Com ite expers





Espace du Centenaire leeO I c p
sur le SOLAIRE- e---
GustPvia .C '.bB ,
Tl:09 avant nouvelle collection e



Groue LCL-LeCrdi Lyonnais DE SA GESTION ET SES PERFORMANCES PAR LE MAGAZINE LE REVENU.



Agence de Saint-Jean 05 90 27 65 88 Agence de Gustavia 0590 27 62 62







Runion du Conseil territorial
Le Code

Le Code de l'Urbanisme adopt, de 'Urbanisme
0 *adopt
celui des Contributions report 64 pages, 184 articles, le
projet de Code de l'Urba-
nisme a t adopt la
majorit du Conseil par 18
i un voix pour, 1 voix contre,
atr acelle de Benot Chauvin.
SLe projet a fait l'objet de
sept amendements: six
dbattus lors de la com-
mission gnrale, un der-
nier propos en sance par
la conseillre territoriale
Ccile Tiberghien concer-
nant les rglements de
lotissements. Deux autres
amendements concernant
galement les rglements
de lotissements et toujours
proposs par cette spcia-
liste du patrimoine, n'ont
amais un conseil municipal -ou d'une coopration volontaire la part que son plan tait connu, depuis impossible et expliqu que si le en revanche pas t rete-
aujourd'hui territorial- n'avait demande de la conseillre territoriale longtemps, et que les taxes les plus CESC mettait six mois avant d'tre nus. Ce code devrait tre
attir autant de monde. Et pour Karine Miot, des amendements sur rcentes -la vignette automobile et la install, il n'allait pas attendre six excutoire quinze jours
accueillir le nombreux public venu le projet devaient en effet tre rdigs contribution forfaitaire annuelle sur mois pour voter le budget 2008. Enfin, apres la transmission au
assister mardi en fin d'aprs-midi la et ce faisant, suspendait la runion qui les entreprises- avaient t dvoiles sur la prcipitation que nous vo- reprsentant de l'Etat.
troisime runion du Conseil territo- doit donc reprendre le 13 novembre. dans son discours de politique gn- quions la semaine passe au regard de Quant la dlibration
rial, il aura fallu rajouter des chaises. Ce qui laisse le temps aux sociopro- rale prononc le 24 aot. Sur la contri- l'absence de consultation sur les pro- prescrivant la care errito-
Une mobilisation sans prcdent fessionnels de se rapprocher de bution des entreprises qui prvoit une jets de codes avant leur adoption, au point No7 de la runion,
donc, lie l'ordre du jour du Karine Miot pour faire leurs commen- premire tranche de 500 euros pour Bruno Magras a estim, outre qu'il elle a finalement t repor-
Conseil, appel notamment dlib- taires sur le projet, ajoutait-il avant toutes les structures de 0 4 salaris et s'agissait d'une insulte, qu'il y avait te pour respecter le dlai
rer sur le Code local de l'Urbanisme de lever la sance, qui semble tre mal pass auprs de une ncessit faire vite : celle lgal obligatoire entre
et le Code des Contributions. Contre Auparavant, Bruno Magras tait certains rsidents, Bruno Magras a d'avoir un code des contributions l'adoption du Code de
toute attente, la runion laquelle revenu sur l'article du Journal de estim que 500 euros ne reprsentait avant le ler janvier 2008, de faon l'Urbanisme et la prescrip-
assistait l'ensemble des dix-neuf lus, Saint-Barth paru la semaine passe lis- pas grand chose, comparativement pouvoir adopter un budget. On aurait tion du document. Un
n'aura dur que deux heures et demi tant les contributions envisages par le aux revenus annuels d'un artisan et pu faire comme Saint-Martin qui a document qui outre la
et a finalement t suspendue, aprs le texte. Le prsident jugeant les crits que cela tait par ailleurs une bonne adopt le Code gnral des impts constructibilit des terrains
vote du Code de l'Urbanisme adopt du journal insultants l'gard des lus faon de lutter contre le salariat (Ndlr: et ce faisant va perevoir les va fixer les rgles applica-
par dix-huit voix contre une, celle de et contreproductifs : si nous voulons dguis, sans donner plus d'explica- recettes prcdemment verses bles en matire d'utilisa-
Benot Chauvin. Le vote du Code des que la collectivit russisse, il faut tre tions. Sur la taxe de sjour sur l'appli- l'Etat), avant de l'adapter prochaine- tion du sol sur le territoire
Contributions a en revanche t plus constructif, lanait il en pram- cation de laquelle le prsident entend ment, mais cela aurait ouvert la porte de la collectivit, notam-
report la reprise de la session, fixe bule une critique muscle de ceux beaucoup de commentaires, Bruno aux services fiscaux, ment en ce qui concerne la
au mardi 13 novembre 17 heures, qui osent commenter les projets. Car Magras rappelait que cette taxe tait Soit. Cela n'empchait pas la collecti- localisation, la desserte,
Une dcision prise lors de la commis- le journal n'tait pas seul vis qui n'a, prvue de longue date (elle a t cre vit de procder des consultations, l'implantation et l'archi-
sion gnrale du Conseil runie mer- contrairement ce qui a t dit durant par le LOOM du 13 dcembre 1999) mme restreintes, des acteurs socio- tecture des constructions,
credi 25 octobre, aprs l'intervention la runion, pas critiqu les mesures et que le Conseil s'tait born conomiques de l'le sur les projets. le mode de clture et la
de professionnels du droit exerant fiscales envisages, mais bien la faon reprendre les dispositifs prvus cette Ce que par ailleurs elle s'apprte tenue dcente des propri-
dans l'le qui ont relev dans le projet dont le code arrivait aujourd'hui occasion dans le nouveau code. Sur le faire aujourd'hui en demandant aux ts foncires et des
mis en ligne diffrents points posant devant le Conseil, sans quasiment fait que la non installation du CESC socioprofessionnels de rencontrer la conscrit le rapport dcomme prsen-
problmes. A la population venue aucune consultation pralable de la pourrait entraner une invalidation des conseillre Karine Miot pour lui faire tation adress aux conseil-
assister au conseil, le prsident Bruno population et des acteurs conomi- actes du Conseil, Bruno Magras a part de leurs commentaires sur le pro- lers territoriaux.
Magras a expliqu que dans le cadre ques. Bruno Magras estime pour sa avanc la thorie dite de la formalit jet de Code des Contributions.

S- -Les arrts relatifs au CES et au CESC

LE RETOuR DES SON ;SNlERS. bientt publis
ujourd'hui, peut-tre toriales Michle Alliot Marie turels et de trois personnalits
demain, en dbut de vendredi 26 octobre. qualifies dsignes par le minis-
semaine au plus tard. Les L'arrt portant sur la nomination tre. Dans le collge conomique,
arrts du ministre charg de du reprsentant au Conseil co- les organismes habilits prsen-
l'Outre-mer portant, pour le pre- nomique et social national, dresse ter un candidat chacun sont les
mier, sur l'installation du Conseil la liste des organismes habilits suivants : le CLE, la future
conomique, social et culturel de prsenter un candidat. S'agissant chambre interprofessionnelle,
Saint-Barthlemy et pour le de celui portant sur le Conseil l'association des hteliers, celle
second, sur la nomination du conomique, social et culturel de des restaurateurs, des professions
reprsentant au Conseil conomi- Saint-Barthlemy, le prfet dl- librales et du BTP. Le secteur
S" que et social national vont tre gu Dominique Lacroix nous a commerce reprsent par deux
Sincessamment publis au Journal indiqu que le ministre charg de associations devra prsenter un
SOfficiel. Tous deux ont t signs l'Outre-mer avait arrt une liste candidat unique. Dans le collge
par le Secrtaire d'Etat charg de de 15 membres, rpartis dans socioculturel, on trouve l'AJOE,
l'outre-mer Christian Estrosi et la trois collges. Le conseil se com- l'Asbas, l'association des mtiers
1 ministre de l'Intrieur, de l'Ou- poserait ainsi de sept acteurs co- de la presse, de l'dition et de la
tre-mer et des Collectivits terri- nomiques, cinq acteurs sociocul- communication, ainsi qu'un
I reprsentant dsign de concert
\V%,TT AO Saint Barth dans le domaine de la
F LE R T'OUtR prservation de l'environnement,
bE FiRE N ainsi qu'un reprsentant des asso-
AM M A D U ~s o5N Dpiltage gratuil ciations sportives et culturelles,
Dpratut nous a indiqu le prfet dlgu.
Aides auditives dernire gnration Les trois personnalits qualifies
bBl 5AN a F iS. n anti-a anti- it sur mesure, etc.. qui forment le dernier collge
Bouchons anti-eau, anti-bruit sur mesure, etc... seront dsignes ultrieurement
sur rendez-vous parle ministre.
Tl.: 05 90 29 63 78 ou 06 90 65 40 88 Plus de dtails dans notre pro-
-, centre d'affaires de Mariot, Bureau n8 chaine dition.






Le Groupement demande d'attendre
I'installation du CESC avant d'adopter les codes
Runissant les associations Monsieur le Prsident, bnfici du dlai d'un mois Conseil territorial. Ce qui per-
des Hteliers, des Restaura- Nous relevons sur le site web (ou de quinze jours en mettra ce dernier d'apporter
teurs et de l'Ascom (la officiel du Conseil que vous urgence) prvu pour rendre le cas chant de relles am-
seconde association de com- prsidez, que l'ordre du jour son avis... liorations des textes bien sr
merants) qui gnrent ici de la prochaine sance du 30 Vous conviendrez aisment, indispensables.
plus de 800 emplois, le Grou- octobre prvoit le vote de qu'au regard de l'importance Nos associations sont prtes
pement a adress vendredi deux textes conomiques des dispositifs proposs par participer rapidement un
26 octobre une lettre ainsi essentiels pour la vie profes- les deux codes soumis au vote tel dbat, et nous ne man-
qu'une note de rflexion plus sionnelle Saint Barthlemy des conseillers territoriaux, il quons pas d'ores et dj de
technique adresse conjoin- le code des Contributions et soit indispensable de consul- propositions faire pour
tement au prsident de la celui de l'Urbanisme. Cet ter les socioprofessionnels; et amliorer ces projets de
u prfoletiit dBruno Maas, ordre du jour a t confirm tout particulirement ceux codes. Ainsi, titre de toutes
Lacroix, ainsi qu'au secr- par la presse hebdomadaire. que nous reprsentons, essen- premires rflexions, joi-
taire d'Etat l'outre-mer Nous sommes trs tonns de tiellement en charge du sec- gnons nous quelques pistes
Christian Estrosi. A l'int- cette procdure qui nous sem- teur du Tourisme, cl de notre de rflexions dans une note
rieur de la lettre, les prsi- ble contrevenir aux disposi- conomie insulaire, avant leur jointe la prsente.
dents des trois associations tions prvues par la loi organi- adoption.
demandent de ne soumettre que portant statut de notre col- En consquence, nous vous Anne Dentel,
que pour avis les projets de lectivit qui stipule que pour remercions de bien vouloir prsidente de l'Association --l
code des Contributions et de tout vote dfinitif dans ce soumettre ces projets au des Hteliers, .-
l'Urbanisme aux conseillers domaine conomique, le Conseil territorial du 30 octo- Didier Bensa, eo a e0 2 S9
territoriaux, en attendant Conseil Economique, Social et bre strictement pour avis, aux prsident de l'association o p e.l
l'installation du Conseil co- Culturel est consult prala- fins d'envoi au C.E.S.C. ds des Restaurateurs et
nomique, social et culturel. blement. Ce dernier n'tant que possible, pour qu'il puisse Jean-Pierre Hennequet,
La voici publie ci-dessous pas aujourd'hui constitu, il son tour s'exprimer, avant prsident de l'A.S.C.O.M

Les professionnels du droit se mobilisent annuaire sur interne
l'instar du Groupe- adress l'ensemble du pralable l'adoption du Code lecture du projet. Le 25 octo- u
ment, les profession- Conseil territorial une note de des contributions et de prciser bre, en commission gnrale, SAINIT BARTHll T SAINT NAlN SMT AARliE
nels du droit se sont sept pages, fruit de ses premi- le champ d'application de ce elle apportait plus d'explica-
mobiliss aprs l'annonce du res observations techniques dernier code, limit dans le tions encore et concourait acti- rouvz chaue semaine sur Interne
vote du Code des contributions quant au projet mis en ligne sur projet aux seuls rsidents fis- vement ce que le vote du rouvez
qui aurait d se faire mardi 30 le site de la collectivit. L'avo- caux de Saint-Barthlemy. Le code soit suspendu en atten-
octobre, mais qui a finalement cat revient sur six points prin- 24 octobre, Karine Miot faisait dant d'tre amlior. Last but
t report, -suspendu pour cipaux qu'il conviendrait selon de mme, adressant ses not least, l'association des pro- LE JOURN A L
reprendre le terme exact- la lui d'amender ou de prciser. homologues du conseil territo- fessions librales se mobilisait DE SAINT-BARTH
prochaine runion du Conseil Et notamment la ncessite rial une note de sept pages ga- elle aussi qui travaille dorna-
territorial. Le 23 octobre, d'ajouter l'abrogation du Code lement o l'avocate faisait part vant enrichir le projet de son www.journaldesaintbarth.com
l'avocat Pierre Kirscher a ainsi gnral des impts, condition de ses premires rflexions la expertise.









A PARTIR DU 9 NOVEMBRE




VENEZ DECOUVRIR

LA NOUVELLE GAMME

D'ECRANS LCD SAMSUNG





66 cm / 82 cm / 94 cm / 102 cm LE37M86BD
94 cm FULL HD




aST a a aI aO a a a a O
Le aere du Com ere S-ea T:0902500





AVIS
D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

MARCH PROCDURE
ADAPTEE

IDENTIFICATION DE
LA COLLECTIVrT QUI PASSE
LE MARCH-
HOPITAL DE BRUYN

PROCDURE DE PASSATION .
Er DURE DU MAR-CH
Le march est pass selon les dispositions
des articles 28 et 30 du Code des i
Marchs Publics : march pass en
procdure adapte. Le d'expers runijei soir autour de Dominique Lacroix, prfet dgu; de Landre Beauroy, resonsable du service de la cohsion sociale
et des actions sanitaires la prefecture dlgue; de Stphane Barlerin, responsable de la DSDS dans les Iles du Nord; et de Philippe Quenel,
OBJET DU MARCH mdecin de la cellule interregionale d'pidemiologie Antilles Guyane
Mission de matrise d'oeuvre (conception ouze professionnels de avaient toutefois prpar un docu- l'outil informatique, nous avons la n'a par ailleurs t enregistre
et direction des travaux) pour la rnova- sant -dont deux mdecins ment sur la situation de la dengue possibilit de faire rapidement Saint-Barth au cours des dernires
tion et l'extension de la structure d'hber- de Saint-Barth- composent Saint-Barth et leur avis sur la ques- remonter les donnes," prcise-t-il. semaines. Le comit d'expertes a
gement des mdecins de garde, et la rali- le comit d'experts mis en place la tion, qui a t pris en compte par les Toutes ces donnes seront centrali- donc conclu que la situation pid-
sation de deux logements T3 l'hpital semaine passe pour mieux lutter autres experts. ses et la diffusion d'un bulletin miologique actuellement rencontre
De Bruyn, Saint-Barthlmy. contre la dengue. runissant l'ensemble des donnes correspond une recrudescence sai-
Analy:se du sr otype. sur la dengue dans les les du Nord sonnire habituelle pour la saison.
DATE LIMITE La dengue est une maladie mer- Mieux cerner la maladie signifie est prvu. Pour autant, la plus grande vigi-
DE DEPT DES OFFRES: gente. Elle se propage dans le d'abord mieux la connatre, et un lance est de rigueur : la dengue
La date limite de dpt des offres est fixe monde entier et fait chaque anne renforcement de la surveillance bio- Pas d' dmi rde et la seule faon de s'en pr-
au 30/11/2007, 16 heures. plus de victimes, pendant des prio- logique est prvu : dornavant, O en est la dengue aujourd'hui munir efficacement est d'radiquer
des de plus en plus longues. Afin de tous les malades potentiellement Saint-Barth? Si le seuil pidmique le moustique. La Dsds estime que la
ADRESSE 1O LES OFFRES mieux cerner la maladie, et de porteurs du virus seront soumis a t franchi au cours de la naissance de 90% d'entre eux pour-
DOIVENfT TRE TRANSMISES: dclencher la prvention adapte, une prise de sang qui confirmera le deuxime semaine d'octobre avec rait tre vite grce des moyens
Veni rReo T avaMcIcs un comit d'experts a t constitu diagnostic, comme c'tait dj le plus de dix cas biologiquement simples comme l'radication de
Par envoi recommande avec accuse de en fin de semaine dernire la pr- cas, mais dfinira aussi le srotype confirms, le nombre de cas sus- l'eau stagnante dans et autour des
rception ou par dpt contre rcpiss fecture des Iles du Nord. Ce comit, de la dengue. Cette dernire analyse pects et celui de cas confirms sont lieux de vie, la protection des citer-
au Service Administratif de I'hpital, avec compos de douze professionnels sera faite Marseille, au laboratoire revenus des niveaux infrieurs nes, l'usage de rpulsifs et de mous-
la mention suivante sur l'enveloppe : de sant -mdecins gnralistes et du Pharo, et permettra au comit aux seuils pidmiques au cours de tiquaires, le port de vtements
Offre pour la matrise d'oeuvre du bti- du Centre hospitalier, pidmiolo- d'experts de savoir quel srotype la troisime semaine d'octobre, longs... Amditer
ment d'hbergement des mdecins et la giste, analystes des laboratoires, circule, sur les quatre existants. Aucune hospitalisation pour dengue BD
ralisation de logements Ne pas ouvrir entomologiste et pharmaciens- a Par ailleurs, le dispositif de surveil-
avant la runion de la Commission. pour mission de surveiller au mieux lance des malades va tre renforc,
A l'adresse suivante : l'volution de la maladie, et de met- afin de connatre le plus prcis- ELO
Hpital de Bruyn tre en place les mesures de prven- ment possible le nombre de victi-
A l'attention de Monsieur le Directeur tion qui s'imposent. Deux mdecins mes de la dengue. "Entre les mala- En Guadeloupe continentale, le confirms ont ncessit une hos-
GUSTAVIA- BP 53 de Saint-Barth -le Dr Gilles Alay- des qui vont voir leur mdecin, nombre de personnes ayant pitalisation, contre 44 pour l'en-
97098 SAINT-BARTHLEMY CEDEX rangues et le Dr Pierre Rouaud-, ceux qui viennent l'hpital et consult un mdecin gnraliste semble du mois de septembre,.
font partie de ces experts, mais ceux qui ne consultent pas, il est pour un syndrome clinique vo- La proportion de formes svres
CONTENU DU DOSSIER n'ont pu, ni l'un ni l'autre, assister difficile de comptabiliser toutes les cateur de dengue a poursuivi sa hospitalises est reste stable
A REMEITRE* la constitution de ce comit, jeudi personnes touches," nous dit le Dr progression. Depuis le dpasse- depuis le dbut de l'pidmie, de
e Enveloppe A : lettre de candidature, soir, ni la runion de travail qui a Alayrangues, qui voit trs peu de ment du seuil pidmique la fin l'ordre de 40%. Un dcs par
junvesticiops qnt aux e candidature suivi, vendredi matin. "Il est diffi- malades de la dengue l'hpital, et du mois d'aot, on estime prs syndrome de choc d la den-
ustiications quant aux quaits et cile de s'absenter lorsque l'on est se rjouit de pouvoir mettre en de 4500 le nombre de personnes gue, est survenu chez un enfant
aux capacits du candidat, rrrences de seul et trs occup," nous a avou le place un rseau de surveillance, en ayant contract la dengue. Au au cours de la troisime semaine
prestations similaires de moins de trois ans, Dr Alayrangues, urgentiste l'hpi- collaboration avec l'INVS, l'Institut cours des trois premires semai- du mois d'octobre.
tat annuel des certiicats hscaux et sociaux. tal de Bruyn. Les deux mdecins national de veille sanitaire. "Avec nes d'octobre, 54 cas de dengue
* Enveloppe B : Acte d'Engagement
(tlchargeable "http://www.mineki.gouv.fr"
Thme : marchs publics) et offre Grve Air France
du candidat. LL d o n u

c iTRES D TYAT uBUesusesco ptON

Offre conomiquement la plus avantageuse vec 160 poches collectes a grve du personnel
apprcie en fonction des critres ci-dessous: -74 durant la journe de de cabine d'Air
- tauxd'honoraires, samedi, 76 dimanche a France a eu des
- rrences professionnelles de travaux matin-, l'opration de don du sang consquences dans les les
similaires, qui s'est tenue entre samedi et du Nord o la liaison quoti-
- dlai de ralisation des prestations. dimanche la caserne des pom- dienne Paris-Juliana est res-
piers n'a pas rencontr le succs te trs perturbe. Car si seul
DEMANDE DNFORMATION: escompt. Le personnel de l'Eta- le vol de samedi a t
Afin d'obtenir les informations blissement franais du sang de annul, au dpart de Paris,
complmentaires qui pourraient leur tre Guadeloupe n'a pas cach une cer- faute de personnel, celui de
utiles, les candidats sont invits exprimer taine dception qui esprait runir vendredi n'a pas pu accueil-
leur demande auprs de M. le Directeur prs de 200 poches, comme lors de lir tous les passagers prvus,
la prcdente collecte. C'est comme, semble-t-il celui de
de l'Hpital de Bruyn. qu'avec l'pidmie de dengue en lundi. Au dpart de Juliana,
Tlphone :05 90 5119 56 Guadeloupe et en Martinique, sur le vol annul samedi,
Tlcopie : 05 90 52 04 47 depuis dbut octobre les dons se tie de notre stock, explique le ments de sang ont t tout bonne- seuls les passagers dont le
Adresse courriel : font rares et l'EFS comptait sur docteur Franoise Bourdiol atta- ment suspendus : L'EFS de Mar- billet couvrait ce genre de
direction-hdebruyn@wanadoo.fr Saint-Barth pour rehausser le che l'EFS Guadeloupe. Et pas tinique est dans la mme situation dsagrment ont pu tre
niveau du stock de sang: l'pid- question de demander la Marti- de pnurie, dplore le docteur qui logs l'htel aux frais de la
DATE D'ENVOI mie de dengue qui svit actuelle- nique une quelconque aide et prvoit de recourir ds cette compagnie arienne. Les
A LA PUBUCATION: ment nous prive de nombreux don- encore moins la Guyane o semaine la gnrosit des don- autres, ceux qui ont russi
25/10/2007. neurs, alors que dans le mme depuis un an et demi, en raison de neurs de l'EFS de Lille qui sup- trouver une chambre ont
Le Directeur de l'Hpital de Bruyn, temps, certains cas de dengue la prvalence du paludisme et de ple habituellement la carence rgl l'addition. Le retour
Pierre NUTY hmorragique mobilisent une par- la maladie de Chagas, les prlve- du centre de Guadeloupe. la normale s'est fait mardi.





A
ASSEMBLE GNRALE
DEL'ASCOM
Les membres de l'Association
des Commerants de St-Barth-
e moins en sion des drogations qui E lemy (A.S.C.O.M.) sont convis
moins d'assis- jusqu' il y a un an et d air participer l'Assemble Gn-
tantes mater- demi encore laissait aux rale qui se tiendra le lundi 5
nelles. De plus en plus assistantes maternelles la L'association veut croire qu'avec le novembre 2007 e Gustavia,
d'enfants en bas ge possibilit de garder transfert des comptences de l'ac- 18h00 au restaurant Wall House.
garder. Aucune struc- jusqu' cinq enfants pour tion sociale du dpartement la col- Tous ceux dsireux de recevoir
ture collective. Si l'on faire face la pnurie de lectivit prvu au ler janvier 2008, des informations et/ou s'inscrire
en croit l'association places, n'a pas arrang les choses vont s'arranger cela sont invits nous contacter
des assistantes mater- les choses : en l'ab- devrait faciliter la reprise des dro- rapidement.
nelles, entre 60 et 80 sence de personnel et gations pour parer l'urgence, E-mail ascom.jph@orange.fr
enfants de O 3 ans donc de moyens de explique Marie-Pierre Monart. Elle Tel. 0590.52.09.01.
seraient aujourd'hui sur a contrles, la cellule espre galement que cela dbou- Fax. 0590.52.07.21.


garde. Si lasscitation (lre assistante et ce une. res de vocations.
la touche, ne disposant assistan maternelle de chera sur une meilleure prise en
d'aucune solution de la Dsds a prfr suspen- compte du mtier et ce faisant, sur ASSEMBLE GNRALE
garde. Si la situation dre les drogations et ce une reprise des vocations. DES RESTAURATEURS
n'est pas nouvelle, faisant, a considrable- L'Association des assistantes L'Association des Restaurateurs
l'association l'a rgu- an 30 d'ici la fin de l'anne, cou- ment fait chuter le nom- maternelles tiendra son ass emble de Saint-Barthlemy tiendra son
lirement dnonc- elle a atteint des ple une crise de la vocation les bre de places disponibles, regrette gnrale annuelle mercredi assemble gnrale annuelle le
proportions intolrables : quand les candidat(e)s ne se bousculent pas, encore Marie-Pierre Monart qui voit 4 ovebre eures lundi 5 novembre 2007 10h30
parents -et souvent les mres- n'ar- dplore Marie-Pierre Monart, la res- de plus en plus de parents recourir la salle paroissiale de Gustavia. au restaurant O'Corner, rue du
rtent pas leur travail, ils semblent ponsable du relais AsMat qui l'expli- des nounous non agres : com- roi Oscar II Gustavia. Les pro-
aujourd'hui dterminer quitter que en partie par une distorsion entr ment les blmer ?. fessionnels non membres sont
l'le, comme cette douzaine de cou- rmunration et cot de la vie, mais vivcette runion pourvits partagciper
ples qui l'a voqu lors des perma- plus encore par l'abandon des instan- rL eelaxS Asrn ai t po r L ut SaVO i to ra union pour partager
nences de l'association (lire enca- ces de tutelle. La cellule assistante SItla i arde de vos enfants
dr) ; le prix des loyers ne permet- maternelle de la Dasd ne dispose pas MODIFICATION
tant plus de n'avoir qu'un seul du personnel ncessaire. Alors Ouvert depuis dbut septembre que mercredi et vendredi de 18h30
salaire, malgr les aides qui peuvent qu'elle devrait animer rdgulirement dans les locaux de la collectivit 20 heures. Des parents la DE LA CIRCULATION
tre apportes au cas o un des des runions d'information qui situs au dessus de l'ancienne mai- recherche d'une solution de garde Depuis le 29 octobre jusqu'au 3
parents choisit de garder son enfant comptent pour l'obtention de l'agr- rie, le relais Asmat se veut un point principalement et des assistantes novembre inclus, la route territo-
domicile. De mme, la part des m de rencontre, de formation et d'in- maternelles qui souhaitent s'infor- riale N '39 sera en sens unique
enfants en attente d'un mparyen de ment d'assistante maternelle, elle ne formation ouvert aux assistantes mer sur le mtier : on fait tout : sur la portion comprise entre la
enfants enst attente d'un moyen de l'a fit qu'une fois en octobre 2006, maternelles, celles qui voudraient on informe, on assiste, on remplit route dpartementale et le carre-
gade e au ord asi ntreprend a prsiente. t m e s le devenir et aux parents pour les avec eux les formulaires de deman- four menant la piscine munici-
gale au nombre d'enfants gards l'on aide les ventuels candidats en informer sur les devoirs, les obliga- des, les fiches de paye. On rcon- pale dans le sens de la dparte-
qui n'est plus aujourd'hui que de 88, prparant avec eux leur dossier, cela tions, les dmarches pour faire gar- forte aussi les parents qui n'ont pas mentale vers l'tang de Saint-
contre 105 il y a encore un an. relve du parcours du combattant et der leur enfant par une Asmat. trouv de moyen de garde, mme si Jean. Une signalisation sera
En toile de fond au problme, plu- notamment depuis la mise en place Depuis son ouverture, une tren- dans ce cas, nous nous trouvons rglementaire mise en place et
sieurs phnomnes. D'abord, la de la Collectivit d'outre-mer, le per- taine de personnes s'est rendue aux bien dmunis, explique Marie entretenue par l'entreprise char-
chute du nombre des assistantes sonnel du conseil gnral se sentant permanences qui se tiennent cha- Pierre Monart. ge des travaux pendant toute la
maternelles, passes de 35 il y a un encore moins concern. La suspen- dure du chantier.



1T FNQEAGEMENT QU0LITE DE



44




SHANF CHFSEGECO
D A t





... ..... La Po inte, s vi






UN SITE PRSERV, UNE EAU NATURELLEMENT PURE DES CONTRLES QUOTIDIENS
- CHANFLOR est une eau de source d'origine volcanique dont le bassin d'alimentation La dnomination Eau de Source embouteille est une garantie de qualit : L'autorisation d'exploitation
se situe dans le massif des Pitons du Carbet au-dessus de 500 mtres d'altitude dans ne peut tre donne qu' des eaux naturellement pures contrles par une rglementation draconienne.
une zone de fort tropicale historiquement vierge de toute implantation humaine ou A chaque stade de la fabrication, une surveillance continue est assure sur les lignes d'embouteillage
agricole: elle est donc naturellement protge de toute pollution, par les oprateurs et les experts en qualit qui surveillent la fabrication et le conditionnement des bouteilles,
- Aucune communication n'est possible entre la source et les nappes phratiques les bouchons, le matriel et l'atmosphre des salles d'embouteillage.
situes dans les zones d'habitation et de cultures en contrebas de la source. Nos laboratoires internes procdent quotidiennement plus de 300 analyses et la DSDS
- Avant d'tre embouteille, CHANFLOR est purifie par un transit au plus profond du massif (Direction de la Sant et du Dveloppement Social) effectue des visites hebdomadaires sur le site
volcanique. L'emplacement et l'origine de CHANFLOR sont les spcificits qui lui donnent pour contrler la composition de l'eau et sa puret.
sa puret, sa saveur et sa lgret exceptionnelle reconnue depuis 30 ans et qui lui ont Des chantillons de produits de chacune de nos productions sont systmatiquement gards
permis d'obtenir le label convoit d'Eau de Source de Montagne . sous observation avant distribution de nos produits dans les points de vente.
- D'origine volcanique, l'eau de source CHANFLOR est faiblement charge en sels minraux, Toutes ces prcautions et l'origine exceptionnelle de la source,
quilibre, de pH neutre et garantie 0 nitrate. Chanflor est une eau de consommation permettent de garantir que votre Eau de Source de Montagne CHANFLOR
courante, pour tous, sans contre indications et qui convient parfaitement l'organisme fragile des bbs. prserve toutes ses qualits et sa puret de la source la bouteille.
Pour plus dnformaton, vous pouvez contacler notre service consommateurs au 0596 52 52 52 ou par mai :serv'ceconso@somesfr




es pianos

SCollecte du Lions Club
distribution exclusive aux Antilles Tropicaliss
par "Le Piano Blanc" 20 M COLLECTES EN FAVEUR D'HAITI ET DE LA DOMINIQUE
n Haiti ou l'on port du conteneur son conteneur. Quand
manque de tout, jusqu' Hati aura t on connat les param-
Scest aux prot- boucl. Pour l'heure, tres, l'envoi de collecte
gs de la sour Jeanne- le club a runi un quart Hati est possible et
Le meilleur Maurice (enseignante du montant total. Le c'est bien l le princi-
rapport Saint-Barth entre 1965 / conteneur a lui dj t pal.
qualit-prix et 1975) qu'une partie pay. Car ds qu'il En Dominique, les cho-
du march de la collecte organise s'agit d'Hati, tout est ses sont bien plus sim-
samedi 20 octobre sur optimis e le conte- ples et c'est le Domini-
Garantie le parking d'Alma par neur fait partie de la que Alliance Lions
arae le Lions Club est desti- ~ collecte, reprend Agns Club qui se chargera du
ans ne. En Dominique, Houchot. Il sera am- dispatching. La collecte
c'est aux enfants dfa- nag en fonction des devrait partir mi
i voriss et sinistrs aprs besoins qui se font sen- novembre.
Pianos acoustiques, le passage de l'ouragan tir. Celui de la collecte
numriques, automatiques Dean qu'iront jouets et prcdente avait ainsi Merci
UNE LARGE GAMME ALLANT vtements rcolts tamnag en salle de Le Lios Club remercie
DU PIANO D'TUDE AU PIANO QUEUE cette mme occasion. classe. Et rien n'est chaleureusemen celles
Dans le premier cas, la vraiment simple. En e ceu qui ontbien
collecte qui contient un plus de la collecte, le voulu rpondre avec
peu de tout -vtements Lions prvoit par une grande gnrosit
i, s e 11 e' a n c @ d o et chaussures, matriel dbut dcembre, expli- Barthlemy. En tout exemple le chque de leur appell'occa-
et mobilier scolaires, que Agns Houchot, cas aprs la saison bakshish que la sour sion de la collecte et du
vaisselle, lits...- devrait l'actuelle prsidente du cyclonique et quand le Jeanne-Maurice devra don du sag.
partir fin novembre, Lions Club de Saint- financement du trans- verser pour accder
;------------------.------5 ----------
i~e#ratatt e YASIAN i Mto
S W OM "No," meurtrier
FUSION Orages sur nous, tempte au Nord Lebilanofficieldesvictimesde
/ prs avoir arros les la tempte tropicale Nol s'le-
TO GO Antilles franaises, y vait hier mercredi 54 morts
er A compris les les du au total dans les Caralbes
| Nord compris, le vaste sys- aprs l'annonce d'un dernier
S1,50 tme orageux uia assombri bilan la Commission nationale
l'Am01 Touspk JYioYr tme orageux qui des Urgences (CNE) pour la
idatet eo~tt Tous les midis le ciel de jeudi lundi dernier des Urgences (CNE) pour la
| e opant, ppears,-, .oday 8,00 T a donn6 naissance dimanche Rpublique dominicaine fai-

. o e a donn naissance dimanche sant tat de 41 mort et 38 dis-
1-4E 5,140E I 0 h la dpression tropicale parus. En Rpublique doini-
1,30e parus. En Rpublique domini-qui s'est transforme en
oa da pint,,~, 1,00 Nt16 qui s'est te ansfome enpuis caine, la situation demeurait
4o,00E d carte it..e. oe 4,00 tempte Nol, la 14 depuis dangereuse hier: "Le sauvetage
50 arte habituelle le dbut de la saison cycloni- des sinistrs est difficile car les
+e a i 9,50E + que (lire encadr). pluies continuent et un talweg
:,nalt y 9,50E Spciaux du jour: A Saint-Barth, place en vigi- est en crue depuis le passage de
,50cEAette de pot lit 2,50 e : lance jaune (synonyme de Nol", expliquait ainsi le repr-
Sa, I 0,00E A em porter rester attentif) de jeudi 25 Les images satellites de vendredi dernier ne laissaient pas la sentant du CNE. Quelque 35%
M.tl 7,00E midi & soir: octobre au matin lundi 29, place au doute : une couverture nuageuse si dense que la de la population du sud du
l cette masse pluvio-orageuse a vigilance jaune t dcrte pays n'a plus d'lectricit, o
|3Iita 1,50E Route engendr sur la priode plus mtres Toiny, faisant d'octo- l'heure, 14 temptes tropica- se concentrent les provinces les
3,00e de Salines de 77 millimtres de pluie bre 2007, un mois relative- les ont t nommes qui ont plus pauvres de l'le des Caral-
|Vou l aut 2,00e enregistrs la station mto ment pluvieux. donn naissance quatre bes, partage avec Haiti.
ede Lo t':ient de Gustavia et 80 millimtres Pour mmoire, le National ouragans dont deux ont La tempte Nol a balay
|.itheej op 5,oo0 0590 275 252 Toiny. Le cumul des prci- Hurricane Center clturera la atteint la catgorie des oura- mercredi Cuba des vents
|,yat ajae 4,00E ferm le jeudi et pitations depuis le dbut du saison cyclonique le 30 gans majeurs : Dean et modrs de 65 km/h et de
:anymbe ci,, ~iitli 4,00e le dimanche midi mois se monte 203,5 milli- novembre prochain. Pour Flix. fortes pluies.




Mettez un Iopard dans votre Mac

Mac OS X Leopard.
Disponible.








i Revendeur Agr ncn A ull m





BUREAUTIQUE -INFORMAT[QUE
SYSTEMES D'ENCAISSEMENT T E DE GESTION
AU DO VIDEO PHOTO IELEPHONIE
MAINTENANCE REPARATIONS
Tl: 05 90 27 15 07 Fax: 05 90 27 13 07
ilec@IererUvices[r g pe






Pierre Browers Selon les lecteurs du Conde Nast Traveler i n s u r a n c e b r o k e r
nouveau Saint-Barth, 3 destination Prvoyance et sant
en tournage de la Cara'ibe Trois types d'organismes
L e ralisateur Pierre tels, resorts, la zone Carabe/Atlan- pour vous assurer
Browers est partir compagnies tique avec une note
d'aujourd'hui ,ariennes, croi- s moyenne de 92,7 Combien ma mutuelle va-t-elle me rembourser? Tout le
Saint-Barthlemy o il siristes, les, villes, dtermine sur quatre monde a entendu cette phrase. Dans le langage courant, le
entame la seconde partie de loueurs de voiture. critres : chambres, mot mutuelle est en effet devenu synonyme d'assurance com-
son nouveau film consacr Chaque anne les service, restauration et plmentaire sant. Mais en ralit, trois types d'organismes se
l'le au travers de l'his- 25.000 abonns, tous emplacement, suivi de proposent de couvrir les dpenses de sant:
toire de l'aviation locale. grands voyageurs, du l'htel Saint-Barth Isle es mutuelles donc, rgies par le code de la Mutualit;
Entame en aot dernier, la Conde Nast Traveler, de France, premier Les socits d'assurances, rgies par le code des Assurances;
ralisation de ce documen- ce prestigieux maga- l'an pass qui totalise Et enfin les institutions de prvoyance, rgies par le code de
taire qui succdera "Saint- zine amricain ddi cette anne 91 points. la Scurit sociale ou par le code rural. Gres paritairement
Barthlemy, cap paradis" au tourisme haut de Nomin, le Carl Gus- par les employeurs et les syndicats, ces dernires sont surtout
du mme auteur est en effet gamme, lisent, toute taf pointe en cin- prsentes sur le march des contrats collectifs d'entreprise.
tale sur trois tournages, catgorie confondue, quime position de ce Dans la pratique, il n'est pas toujours facile de savoir quel
afin de montrer l'le en dif- le Top 100 des meilleurs du mire fois que Saint-Barth classement avec une type de prestataire on a affaire : parmi les entreprises d'assu-
frentes saisons. Ce second monde. Un choix qui se se voit attribuer un Award. moyenne de 83,8. Seul rancs rgies par le code des assurances, coexistent en effet
volet devrait voir le tour- dcline galement en cat- e classement est lruit en Rock figure au top des compagnies s ts d'assurances au sens strict du terme (Axa,
nage de nombreuses vues gorie et zone. Les heureux d'une enqute ralise en 100 mondial. L'htel situ AGF...) et des socites d assurance mutuelles (Macif, Mutuelles
ariennes -si les conditions lus se voient dcerner des avril et mai 2007 auprs sur la plage de Saint-Jean y du Mans assurances...) qui ont un statut de socits civiles et
mto le permettent-, cou- awards l'occasion des lecteurs du magazine, est class en 94 position, n'ont donc pas vocation rmunrer un capital. Les holdings
ples diffrentes inter- d'une soire de gala qui Ceux-ci devaient choisir le premier prix revenant qui runissent en leur sein des socits de statuts diffrents aug-
views et prises de vues s'est tenue pour la slection parmi les 3995 rfrences l'htel La Scalinatella mentent encore la confusion. Par ailleurs, beaucoup d'institu-
nature. La dernire phase 2007 le 10 octobre dernier proposes. 28104 rponses Capri qui atteint le score tions de prvoyance (Mdric, Malakoff, Apicil...) ont cr des
du projet sera tourne entre a Cooper Hewitt-,e ont t transmises au maximum de 100. Le pre- structures mutualistes captives qui n'ont en ralit qu'un rapport
Nol etle 10janvier. muse national de design magazine. mier htel de la Carabe lointain avec la Mutualit historique.
Selon un communiqu de de New-York City. Anne Deux htels de Saint-Barth figurant dans ce best of the Un id l de solidarit
presse mis l'occasion de Dentel, la nouvelle prsi- ont galement t rcom- best est le Curtain Bluff is u it ule direnc ales
l'arrive du ralisateur sur dente de l'association des penss. Il s'agit de l'Eden d'Antigua qui pointe en Mais, au fait lqes mtuelle f nce y -o l entre les comnagnies
l'le la chane Voyage Hteliers et Marith Weber, Rock, lu meilleur htel de 38 position d'assurances et les mutuelles proprement dites ? Contrairement
enverrait quatre journalistes Se n a aux compagnies d'assurances, les mutuelles sont des organis-
enverrait quatre journalistes vice-prsidente en charge mes but non lucratif. A l'origine, elles regroupaient des indivi-
de la presse TV afin d'ef- de la politique du tourisme MEILLEURS HTELS CARABE/ATLANTIQUE es but non lucratif. A o ioroe, elles re roupaient des indivi-
fectuer un reportage sur la taient prsentes pour rece- Premier Eden Rock dus d'une m e catgorie scioprofessionee, selon des prin-
manire dont travaille voir l'award dcerne Second : Hotel Saint-Barth Isle de France, cipes d'entraiduees utus des corporations du Moyen Age Et en
Pierre Brouwers. Suite au Saint-Barth, classe troi- Troisime : The Caves, Negril toute loque, les mutuelles ne devraient pas, t l'inverse des
dcs de Jos Dormoy qu'il assureurs, faire du lucratif. La ralit est parfois tout autre. Et
avs inter ew oro uil seme destination prfla MEILLEURES LES CARABE/ATLANTIQUE force est aujourd'hui de constater que les diffrences entre ces
ibesoins du film, Pi erre a ze Baram eAtlnt Premire :les Bermudes frres ennemis ont tendance s'estomper.
Brouwers a dcid de le lui Saint-John. C'est la pre uxime aint-John (Iles ierges
ddier. Troisime : Saint Barthlemy
Opration de rensablement de la plae de Saint-Jean
L'association Saint-Barth Environnement \ BAR / LOUNGE / RESTAURANT
surprise et inquite sur place
Ragissant au communiqu consquences du rensable- aucune autorisation, que ce ou a e mporter
de l'association des Hteliers ment, puisqu'on n'aura soit de la part de la DDE mari- Sa o n
publi hier dans le News aucun doe donne sur l'tat initial time, qui estime ne plus tre Caviar, Saum on,
etannonant le dbut des tra- de la baie. Et cela d'autant comptente en ce domaine,
vaux de rensablement de la plus que l'tude qui aurait d que de la part de la Collecti- Taram a, etc..
plage de Saint-Jean, l'asso- tre lance il y a deux ans, n'a vit, qui n'a pas pris de dlib-
ciation Saint-Barth Environ- jamais vu le jour. Que l'on ne ration en ce sens.
nement s'tonne. L'associa- nous fasse pas croire non plus Nous sommes inquiets enfin, s .....
tion de protection de l'envi- qu'il n'y aura pas de cons- car en cas de consquence
ronnement qui avaitcolonnes de sonfait quences: 30 000 m3 reprsen- cologique, la responsabilit
tudenous ress tent un volume d'un hectare des uns et des autres n'est pas
son tour un communiqus sur 3 mtres de hauteur Ce clairement engage. Incom-
publi ci-dessous. n'est pas neutre, rapport la bera-t-elle aux hteliers qui
dimension de la baie et la auront financ l'opration? A
Nous sommes trs tonns et faible portion de plage qui la collectivit qui s'en porte
inquiets que des travaux de sera concerne, devant l'Eme- garante et assure le suivi tech- I
rensablement de la plage de raude plage et l'Eden Rock. nique? Il est fort parier que
Saint-Jean aient finalement Nous sommes tonns, car ce sera l'argent public qui sera
lieu, qui plus est dans la pr- une telle opration d'intrt sollicit, pour un projet qui
cipitation. Nous sommes gnral n'a pas tre porte selon nous n'a d'autre intrt
inquiets, car ces travaux ne entirement par les hteliers, que celui de l'exploitation des
pact qu'ils auront sur l'cosys- eux. La baie de Saint Jean ne entendu plusieurs fois le prsi-
tme de la baie : personne n'a leur appartient pas. Elle doit dent de la Collectivit souli- E
tudi prcisment la couran- tre dcide et mise en place gner et regretter le fait qu' "
tologie du bassin, ni n'a fait de par la collectivit, aprs un Saint Barthlemy, on a tou- PO D e ]T 1
relevs bathymtriques. dbat public, comme nous jours l'impression que l'on
Co aent n aux affirma- l'avons demand officielle- peut faire tout et n'importe
tions des commanditaires de ment il y a plusieurs semaines quoi". Dans le cas de la baie
l'opration, il ne sera pas non D'ailleurs, il semble que de Saint Jean, cela se 9 O
plus possible d'tudier les l'opration ait lieu sans confirme. N U U C H EF

Le collge recherche un professeur d'histoire
Le collge Mireille Choisy recherche pour le de candidature avec CV et photocopie de N O U VELL ETE
3 dcembre un professeur d'histoire et de diplme ds aujourd'hui au fax du collge
gographie pour un contrat jusqu' la fin de 0590 27 77 57. Les contacts par tlphone ne
l'anne scolaire. Toute personne titulaire pourront se faire qu' compter de la rentre
d'au moins une licence d'enseignement, int- de la Toussaint, c'est dire partir du 8
resse par cette offre doit envoyer une lettre novembre 2007. CARR D'OR GUSTAVIA 0590 5246 1i1




Promotions jusqu'au 4 novembre 2007
SUPERMARCH E S Rayon

BOUCHERIE & SURGELS


DE POMMES
DE TERRE
NOUVEAU au Poulet 900 g
NOUVEAU au lieu de 5,95

DANS VOTRE SUPERMARCHE
ENTRECOTE
LES PRODUITS BIO 17,1r, .lekg..
au lieu de 22,95C le kilo
CTE DE BOEUF
15,"E le kg
au lieu de 26,95E le kilo
Le meilleur de la terre auSaumonet Colin d'Alaska 900 g
au Saumon et Colin d'Alaska 900
3995e au lieu de 4 95


Rayon

) .. FRUITS & LEGUMES
Caf Moulu
arabica
'AmInrique






\P bis Gri au Levainlen Kof
-- (, d.I I ..







LESSojL PANETONES SONT ARRIVS

ainBar, Lotte, SardinesGrauLevain
Ged BrnBravo ad Grmet ZurdSerra
MadSupermarcheleines Match et ses Clams, MoulesHeasBaee





ouenfants Clarisse et Lucas, quiFraise

Flcitation Filets de Pango, de Perhutait son anniversaire le jour Hutres,
ici en photo avec Nicole du Dorade royale,


de la remise du prix. Crevettes roses


I I I IIl I





Lancement du dernier tome d'Harry Potter Concours internatinal d'affiches de la paix
ES $rRDU$ fl REC)EL VOu$S Appel la particpaton des co lgiens
W n'ont pas man- mands spcialement pour l'oc- "La paix dans le monde", prix, explique Jean-Pierre de 33x50cm au minimum et
qu le dernier casion ont donc t vendus, c'est le thme de l'dition Ballagny membre du club de 50x60cm au maximum.
rendez-vous dont 25 prcdemment rser- 2007-2008 du Concours service qui coordonne l'op- Le nom, la date de naissance
fix par le vs. Un engouement qui a per- Lions International d'affi- ration. Le premier prix, un et l'adresse de l'auteur doi-
jeune sorcier et dur : samedi, il ne restait ainsi ches de la paix auquel pour- chque de 2500US$ a dj vent tre crits au verso
se sont prcipi- plus que deux exemplaires Le ront une nouvelle fois parti- t gagn Saint-Barthle- mais pas dans le dessin. Les
ts pour ache- rassort arriv mardi a permis ciper tous les ados ns entre myde mme qu'un prix de dessins doivent tre remis au
ter le dernier de parer rapidement la rupture novembre 1993 et novem- 500 US$. C'est donc vrai- CDI du collge le 8 novem-
tome des aven- de stock. Ici, ce sont principale- bre1996 et scolariss au col- ment accessible pour chacun bre dernier dlai, conclue
tures d'Harry ment des lecteurs adultes qui se lge Mireille Choisy. s'il fait preuve d'un peu Jean-Pierre Ballagny.
Potter mis en sont jets sur le livre. Un livre Comme l'accoutume, le d'imagination et d'applica- Le jury local dterminera le
vente en qui met fin aux tribulations du Lions Club de Saint-Barth tion dans son projet. De gagnant de la slection
France mtro- jeune sorcier commences il y a orchestrera localement le toute faon tous les projets locale dont l'affiche sera
politaine le 26 10 ans. A la nouvelle librairie concours qui runit chaque seront rcompenss!, adresse au gouverneur de
octobre ds Barnes, o l'on tait aussi en anne plus de 300 000 jeu- reprend-il encore. Seuls district le 15 novembre der-
Oh01. Dans rupture de stock, ce sont plutt nes travers le monde, points importants : I faut nier dlai. Si elle est lau-
une autre pro- de jeunes lecteurs qui sont Les vacances de la Tous- illustrer la paix dans le rate, l'affiche progresse
portion, les venus acheter le dernier tome. saint tant particulirement monde, aucun texte ne doit ensuite selon plusieurs
Moldus de Pour info, sur ses dix annes grises cette anne, il est apparatre sur l'affiche, pas niveaux de jugement: dis-
Saint-Barth se d'existence, la srie a ainsi encore possible pour ceux de collage ou de relief sous trict, district multiple et
sont eux aussi vendu environ 350 millions qui ne se seraient pas inscrits peine de disqualification, international. Pour plus
presss dans d'exemplaires dans le monde au Collge Mireille Choisy, Tous les mdias sont autori- d'informations, vous pouvez
les points de entier, toutes ditions confon- de profiter de ces aprs-midi ss, gouache, aquarelle, pas- appeler Jean-Pierre Ballagny
vente de Saint- dues, avec des traductions en 64 sans soleil pour raliser un tel, huile, feutres et crayons (tl. 06 90 83 84 00).
ans l'univers du jeune Barth, o dcalage horaire langues. Sur le seul march projet d'affiche et gagner un de couleur, sur un de papier
sorcier, les Moldus, oblige, le tome 7 Harry Potter franais, 21 millions d'exem-
c'est nous. Des gens et les reliques de la mort, der- plaires ont t vendus avant la V ya r a s s ples rot
normaux, sans pouvoir magi- nier pisode de la saga, tait parution du dernier volume. A
que, qui ctoient sans le voir le disponible partir de 18h01 ce jour, les quatre premiers Depuis dimanche 28 octobre,
monde parallle d'Harry Potter. jeudi 25 octobre. Une opration volumes ont t adapts en Voyager a repris son rythme
Mais dans la vie, les Moldus ce positive la librairie de l'Oasis films, dont les recettes se sont haute saison. Depuis cette date,
sont tous ces mordus des aven- qui organisait pour l'occasion leves 3,5 milliards de dol- la navette relie Saint-Martin
tures du jeune hros invent par une animation sorcellerie avec lars, soit 2,6 milliards d'euros. Saint-Barth trois fois par jour
l'auteure anglaise Joanne Kath- habits de sorciers de rigueur jus Quelque 167 millions de DVD au dpart de Oyster Pond ou
leen Rowling, devenue grce de fruits-bonbons pour les plus et cassettes vido ont t ven- Marigot, selon un calendrier .
lui la femme la plus riche de jeunes et champagne-canaps dues depuis 2002. Et dans la que vous pouvez retrouver en
Grande-Bretagne et incarn au pour les adultes. En l'espace foule, le merchandising en tout ligne sur le site de la compa-
cinma par l'acteur Daniel Rad- d'une heure et malgr la pluie, genre rapporte un milliard de gnie : http://voyl2.com ou en
cliffe. Ces Moldus mordus 38 exemplaires sur les 60 com- dollars par an. tlphonant la compagnie.




Garage Budget


Concessionnaire M
C.M.C HYUM DRI DAIHATSU


VENTE de VHICULES NEUIS & OCCASIONS


SU IVAi ERPl RE TION DE CES MAREB SULI
..ara a .b...et@w.. ~~ana .A RRIVAGE
aP ROCHAIN











ARAGE UDGET : ROUTE DE LA PLAGE RUE DE AYA UBLIC
garage. budget@wanadoo.fr TL. : 0590 27 70 98 FAX: 05 90 27 95 60







17 dition Tir l'arc
de la Gustavialoppet Premire rencontre Saint-Barth/Saint-Martin de la saison
D1 imanche 21 octobre se
le 18 novembre droulait une comptition
O rganise par l'AS- Comme chaque anne une de tir l'arc 18 m
I BAS (Association dlgation sudoise sera laquelle participaient les archers
des Saint-Barth prsente accompagne de saint-martinois ainsi que ceux de
Amis de la Sude) et en l'infatigable Roger Rich- Saint-Barth. A cette occasion, une
troite collaboration avec ter. L'quipe des Pieds quinzaine d'archers adultes et jeu-
la collectivit de Saint- Zls du Gosier, dj au nes se retrouvaient sur le pas de
Barthlemy, la 17me di- dpart des deux dernires tir de Saint-Jean. Aprs le tir des
tion de la Gustavialoppet ditions, sera de la partie, deux sries au programme, le
se droulera dimanche 18 sans Myriam Esdras, vain- podium est 100% Saint-Barth. Au
novembre avec un dpart queur en 2005 et 2006 gnral final, c'est Romain Pros-
et une arrive au stade de chez les femmes. Le Gua- docimi qui prenait la premire
Saint-Jean. Deux autres deloupen, Eddy Romil place totalisant 528 points, suivi
vnement se grefferont que l'on surnomme de Didier Souchoy, 505 points, et
la course des 10 kilomtres Speedy Eddy, vainqueur de Marc Cellerier, 482 points. En
baptise Course des As des deux dernires di- duel, c'est Didier qui terminait
: une marche de 8 kilom- tions, sera en revanche premier devant Romain et Marc.
tres Le coeur c'est la vie bien prsent pour la passe Chez les jeunes, Manon Georges
pour tous dont le dpart de trois. Des coureurs de terminait premire chez les filles
sera donn 7 heures. Et Saint-Barth (hommes et et Lucas Thomas, premier chez :.
les traditionnelles Foules femmes) seront comme les garons.
des Ti-Moun ouvertes l'habitude, prsents sur la
aux enfants de (6 14 ans) ligne de dpart. Transafricaine Classic 2007
qui se drouleront la veille, Itinraire des parcours
samedi 17 novembre par- (course et marche) dans Dpart aujourd'hui
tir de 16 heures au stade. notre prochaine dition.
Jean-Christophe Tha- concurrents de Saint-Martin
Comment s'inscrire mas, coordinateur de ont d finalement louer un
COURSE DES AS chantier indpendant et avion priv pour rejoindre la
Les inscriptions pour la course des As se font au rsident de Saint-Bar- Guadeloupe d'o ils ont finale-
stade de Saint-Jean du lundi 5 au jeudi 8 novembre thlemy depuis 2006 ment pu prendre un vol pour
et du lundi 12 au jeudi 15 novembre de 17h30 prend aujourd'hui le Paris. Arrivs dans la capitale,
19h3. Un certificat mdical est obligatoire sauf prend auourd'hui ils ont tout de suite pris la
po19h30. Un ceux qurtifica ont unemd lical est obligatoire sauf dpart de la 2 dition direction du Havre pour rcu-
pour ceux qui ont une licence sportive. L'insciptions. de la Transafricaine prer leurs vhicules. Joint
Classic. Class en cat- lundi, Jean-Christophe travail-
LA MARCHE LE CIEUR C'EST LA VIE POUR TOUS gorie Quad, il dfend lait sur les derniers prparatifs
Les inscriptions se feront sur place le jour de la mar- les couleurs de l'le. Les de son Quad. Les vrifications
che. Aucun certificat mdical n'est requis. La parti- dernires nouvelles de finales devaient avoir lieu mer-
cipation est gratuite. Jean-Christophe. credi. Ce sont elles qui diront
FOULES DES T MON si Jean-Christophe pourra
FOULES inscriptions se font la piscine municipale du 8 Jean-Christophe a rejoint ven- prendre le dpart de la course
Les inscriptions se font 1 la piscine municipale du 8 dredi 26 octobre Saint-Martin prvu aujourd'hui jeudi ler
au 10 novembre et 12 au 16 novembre de 8h d'o il devait redcoller le len- novembre depuis l'Arche de la
del5hl7h. demain pour rejoindre Paris Dfense. Bonne chance Jean-
par le vol Air France. Mais en Christophe !
Triathlon Saint-Martin raison de la grve, l'avion du
ce dimanche samedi a t annul et Jean- Jean-Christophe Thamas
Christophe et les autres Paris
La 1le dition du triathlon du mois de novembre,
organis par Tri-Sport aura lieu cette anne, Huitime dition de la Transat Jacques Vabre
dimanche prochain, le 4 novembre aux Terres-Bas-
ses. Le dpart est prvu 7h la Baie aux Prunes. Luc Poupon, quipier de Florence Arthaud
Le triathlon prvoit 750 m de nage, 14 km de vlo Aprs quatre ditions vers Car- l'dition. Un dpart qui sera sieurs ont particip et gagn la Transat
et 4,5 km de course pied. Les inscriptions sont thagne (Colombie), la 8me donn samedi 3 novembre Ag2r. En multi 60 pieds ORMA, mme
enregistres Tri Sport, samedi, la veille de la Transat Jacques Vabre termine depuis Le Havre. s'ils ne sont que cinq quipages, la lutte
comptition. On attend environ une soixantaine de sera serre. On retrouve ainsi Pascal Bid-
participants pour ce triathlon. un cycle de quatre courses vers
Salvador de Bahia (Brsil). La huitime dition de la Transat Jacques gorry/Yvan Ravussin, Yvon Bourgnon/Jac-
Embarqu avec Florence Vabre s'lancera en deux temps depuis le ques Vincent, Lionel Lemonchois (dernier
-m n u .-'Arthaud sur Deep Blue, un port du Havre : le premier dpart sera ainsi vainqueur de la Route du Rhum)/Yann Gui-
UE monocoque de 40 pieds, Luc donn samedi 3 novembre pour les mono- chard, Franck Cammas/Steve Ravussin et
PTANQUE (Lucky) Poupon, bien connu coques et dimanche 4 novembre pour les Antoine Koch/Grgory Gendron. En mono
Le Prsident de la collectivit de Saint-Barthlemy multicoques. Beaucoup de favoris partici- 60 pieds IMOCA, beaucoup de prtendants
informe la population que les terrains de ptanque Saint-Barth, sera au dpart de pent l'vnement, parmi lesquels plu- la victoire, parmi eux Armel Le
de l'Espace Gambier Gustavia seront ferms au Clac'h/Nicolas Troussel, Mike
public pour cause de travaux compter du lundi 29 '..Golding/Bruno Dubois, Michel Des-
octobre jusqu'au vendredi 2 novembre inclus. joyeaux/Emmanuel Le Borgne, Yannick
F BBestaven/Ronan Gurin, Samantha
FOOTBALL Davies/Jeanne Grgoire, Marc
Le Comit de Football de Saint-Barthlemy convo- Guillemot/Charles Caudrelier ou encore
que dirigeants et reprsentants de clubs, ainsi que Jean Le Cam/Gildas Morvan.
les arbitres une runion lundi 5 novembre 19h
au stade de Saint-Jean. 50 ans et toujours
LI dans la course
oOLF Florence Arthaud qui participera la course
Nouveaux horaires du Driving Range de golf : Du avec Luc Poupon a ft ses cinquante ans le
mardi au dimanche de 14h 19h et en nocturne de 28 octobre dernier : Je n'aurais jamais pu
21h minuit. Renseignements auprs de Philippe imaginer qu' cinquante ans, je serais
au 0690.37.46.45. encore l tirer sur les ficelles dclarait-

A la demande de nombreux membres du CNSB Directeur Gnral de Pen Duick et Jean
et cause d'un mois de novembre charg en activi- Maurel, directeur de course ont apport le
ts sportives (Gustavialoppet et Course de l'Al- gteau la navigatrice. Un mets dcor aux
liance), les rgates de planche voile et catama- couleurs de Deep Blue, le class 40 avec
rans prvues les 24 et 25 novembre sont avances Florece et Lu Poupon Blue lequel La petite fiance de l'Atlantique
au 10 et 11 novembre. lors de la Route de l'Equateur en mai 2007. (Photo d'archives Pierre Perrin)






Source Le Pelican Du Mercredi 26 au mardi 30 octobre 2007

Sint-Maarten II faut sauver l'conomie de Saint-Martin Dollar au supplice:
Source Daily Herald Taux de change euro/dollar la dfaveur de commerants amers !
IMMIGRATION: la partie franaise, charges et autres taxes qui Avec un euro triomphant qui s'change
APPLICATION STRICTE psent sur l'entreprise franaise et ses sala- 1,43 dollar depuis quelques jours, on com-
DE LA LOI ris, concurrence avec la partie hollandaise... prend le dsarroi des commerants de la
La gislation en vigueur l Tous des facteurs qui convergent vers un partie franaise. Et les prvisions des co-
depuis 2006 concernant l'im- tranglement de l'conomie de Saint-Martin. p nomistes qui prvoient un nouvel effon-
migration sera dsormais En raction cet tat de fait, un collectif co- drement du billet vert dans les semaines
applique la lettre. Une dci- nomique et social a t cr runissant com- venir ne sont pas faites pour rassurer nos
sion qui intervient aprs un merants, entreprises et simples citoyens qui ngociants. Une aubaine pour les insulai-
courrier des lecteurs publi a tenu sa premire runion dite de crise res pays en euros et qui remplissent ds-
par nos confrres du Daily mercredi 24 octobre la CCI. Objectif ormais leurs caddies sur la partie hollan-
Herald, dans lequel un citoyen majeur : mettre en oeuvre des actions pour daise moindres frais. Mais pour les com-
amricain, propritaire d'une une prise de conscience de l'Etat. Car, selon merants, l'heure est la grimace fragli-
rsidence secondaire sur l'le les acteurs conomiques de l'le, l'Etat a une Le Prsident de la dlgation de la CCI, Raymond Helli- ses par un bouche oreilles en leur
depuis plus de 20 ans, se plai- grande part de responsabilit dans cette situation. Runis- gar, suggrait la mise en place de moratoires, voire d'an- dfaveur savamment orchestr par leurs
gnait de l'accueil particulire- sant en son sein des experts-comptables, en les personnes nulations des dettes sociales et fiscales. Jean-Marc Dufe- confrres de Sint Maarten, embarrasses
ment froid qu'il a reu lors de de Jean-Marc Duffetel et Alain Richardson, le mouve- tel voquait l'tablissement d'un code fiscal avantageux par des travaux qui n'en finissent pas, les
son dernier sjour sur la partie ment entend dmontrer par a+b qu'en l'tat actuel des pour la partie franaise, qui permettrait ainsi de compen- boutiques ferment les unes aprs les
hollandaise. Pour le procureur choses, l'conomie de Saint-Martin ne peut pas s'en sor- ser les dsquilibres existants avec la partie hollandaise. autres. Seule une poigne d'irrductibles,
gnral de Sint Maarten, les tir seule. Ainsi Alain Richardson, seul lu de la COM Georges Gumbs lanait quant lui l'ide d'une prochaine qui rglent leurs marchandises en dollars,
fonctionnaires des douanes avoir rpondu prsent l'appel du collectif, voquait le marche conduisant jusqu'au Prfet pour obtenir une peuvent encore compter sur des marges
qui avaient confisqu les fait que la Guadeloupe et la Martinique avaient t desti- rponse prcise la question de savoir ce qu'attend l'Etat enthousiasmantes et s'offir le luxe de pro-
papiers d'identit du touriste nataires d'une enveloppe financire importante pour pour mettre en place la commission d'valuation des poser un taux de change euro/dollar qui-
parce qu'il ne possdait pas de relancer l'conomie locale suite aux ravages du cyclone charges. valent. Pour les autres en revanche, c'est
lgalitour. Selon le procureur, les Dean en aot dernier Pourquoi l'Etat ne peut-il pas Toutes ces pistes ainsi que les dolances formules par une lutte au quotidien qu'il faut mener
trangers qui arrivent l'aro- considrer que le taux de change entre l'Euro et le Dollar l'auditoire vont tre recueillies par Maggy Gumbs, la pour ne pas mettre la cl sous la porte.
port de Juliana doivent tre constitue une vritable catastrophe pour l'conomie de CCI, pour tre ensuite mises en forme. Ce document
en mesure de prouver qu'ils Saint-Martin, au mme titre que le passage d'un cyclone? constituera la base des ngociations entreprendre avec
ont assez d'argent pour cou- Serait-il vain de demander un fond de compensation?. l'Etat. Un homme tu
vrir les frais de la dure de Quarier d'Orlans
leursjour sur lle. Lorsqu'ils Prs d'un m illier de personnes escroques Quarier dOrlans
sont des ressortissants du Dimanche soir, vers 22 heures 15, un indi-
royaume, les touristes peuvent Mercredi 24 octobre, des centaines euros pendant une anne, les person- nes de la socit International Interest Dimanche soir, vers 22 heures 15, un indi-
rester 6 mois sur la partie hol- de personnes se sont regroupes nes pouvaient ainsi escompter rece- and Business, une femme d'origine vidu de 23 ans d'origine saint-mrtinoise,
landaise. Les autres, Cana- devant la gendarmerie de la Savane, voir au moins 300 euros par mois. Et hatienne et un homme saint-marti- a tire avec une arme a feu sur un autre
diens, Amricains, Japonais attendant leur tour pour pouvoir tre rcuprer leur capital investi l'issue nois. Ils ne rpondaient plus nos individu de 36 ans, galement d'origine
ou Europens, trois mois, avec enregistres sur une liste de person- de l'anne. Un vrai miroir aux alouet- messages. Leurs messageries taient samt-martinoise, dans la rue Saint-Geor-
la possibilit toutefois de nes victimes d'une vaste escroquerie tes pour des centaines de personnes pleines... A partir de l, on a su qu'il ges, Quartier d'Orlans. Grivement
repousser leur dpart de trois financire. Jeudi matin, cette liste qui ont vu l une bonne aubaine pour y avait un problme. Grce au blesse, la victime a t vacue vers le
mois supplmentaires aprs atteignait dj le nombre impression- arrondir leurs fins de mois. Un rseau de solidarit, les escrocs n'ont Centre Hospitalier de Margot o elle
avoir rempli un dossier au nant de prs de 400 personnes en par- bureau tait tabli en partie hollan- pas pu prendre la fuite et ont t dcdait des suites de ses blessures, vers 2
commissariat. tie franaise et de plus de 300 en par- daise, Philipsburg. Un autre bureau interpells par la police hollandaise heures du matin. Alors qu'un important
tie hollandaise. Selon les prsumes aurait ouvert rcemment ses portes avant d'tre conduits la gendarme- dispositif de recherche tait mis en place,
DCD ALORS victimes, l'affaire remonterait qua- Marigot et les aurait refermes aussi rie de la Savane. Aprs la garde--vue l'auteur des faits, se livrait de lui-mme
QU'IL PLONGEAIT tre annes dj. Une socit, Interna- vite. Laffaire, toujours selon les per- de 48 heures, ils ont t dfers ven- la gendarmerie, accompagn vraisembla-
Selon le rapport officiel de la tional Interest and Business,dont le sonnes regroupes devant la gendar- dredi au Parquet de Basse-Terre pour blement d'un complice. Ils ont t tous les
police de Sint Maarten sige serait bas au Canada, propo- merie, aurait commenc tourner y tre entendus par un juge d'instruc- deux placs en garde--vue dans les
l'homme dcd lundi aprs- sait aux particuliers de faire des pla- mal depuis 3 4 mois : Les paie- tion en charge de l'affaire. l'issue locaux de la Savane. Une enqute a t
midi n'est pas mort noy. cements financiers permettant de ments mensuels se faisaient de moins de leur audition, ils ont t placs ouverte qui permettra de dterminer le
Michael Glenn Harper, dgager des intrts jamais vus par en moins rgulirement, expliquent sous contrle judiciaire en Guade- mobile de cette affaire. Cet homicide est le
citoyen amricain faisait de la ailleurs: entre 15% et 22% par mois. ils. Ces derniers jours, nous tentions loupe, avec interdiction de quitter premier comptabilis pour l'le de Saint-
plonge avec une amie dans le En plaant un minimum de 2 000 en vain de contacter les deux person- l'le et de revenir Saint-Martin. Martin et porte deux le nombre d'homi-
secteur de Pelican Key prs de cides commis dans les Iles du Nord, le
l'htel Flamingo lorsqu'il a Travaux LES LVES DE LAMARTINE AU SECOURS DU GALION premier ayant t perptr Saint-Barth-
ressenti des douleurs dans les lemy, au dbut de l't.
genoux. L'homme n'avait pas Victorin Lurel : La Rgion Vendredi 19 octobre, les lves des classes de CM1 et CM2 de
pied et sa compagne a tent est vos cts l'cole lmentaire prive Lamartine et une poigne de parents
de le tirer sur le sol afin qu'il volontaires se sont arms de gants et de sacs poubelles afin de net- Un lycen ivre vacu
puisse se relever. La victime toyer la plage du Galion et ses alentours. Une matine bien remplie
aurait cess de rpondre son pour nos jeunes soucieux, de leur environnement, qui auront rempli par les pompiers
amie alors qu'elle le sortait de ,pas moins de 32 sacs: 16 de dtritus divers, 14 de bouteilles en Vodka, rhum: le petit-djeuner ingur-
l'eau. Deux ambulances et un verre et 2 de bouteille en plastique. Parmi les trouvailles de cette it ar un lycen aux abords de l'tablis-
policier ont tent de ranimer journe, les coliers ont mis la main sur quelques insolites : un vier, sement la semaine passe. Ars leurs
le touriste qui est dcd quel- un chargeur de tlphone, des vtements, un trousseau de cls, un cours dee la matine, le eune homme et ses
ques minutes aprs son arri- panier linge et un amas impressionnant de bouteilles de bire. amis auraient improvis une fte large-
ment arrose qui s'est termine l'hpital
Maarten. La brigade fouille de l'tablissement a gale- pour l'adolescent. A 11 heures 25, des

ARRESTATIONS Samedi, le Prsident de Rgion Vctorin n hil ment permis aux gendarmes riverains alertent le proviseur parce qu'un
ARRESTATIONS Samedi, le Prsident de RgionVictoin cynophile au lyce d'identifier une ancienne plan- lve visiblement imbib d'alcool est
EN PAGAILLE Lurel tait en visite, Saint-Marte pour
Cinq suspects ont t interpel- procder la rception de la premire tran- la demande de Philippe Bon, le que dans les sanitaires des gar- affal sur le trottoir en face du lyce. Les
ls en fin de semaine dernire che des travaux engags sur la RN7. Au proviseur du lyce polyvalent des ons. Je me rjouis de la racti- pompiers ont immdiatement vacu le
dans le cadre d'affaires de cours de cette journe de visite, le Prsi- Iles du Nord, deux gendarmes de vit des gendarmes qui ont lycen ivre l'hpital. Des bouteilles dis-
vols main arme commis sur dent Lurel a raffirm la volont de la la bgade cyn de la de la Savane rpondu promptement mon simules par les jeunes ont t retrouves
la partie hollandaise ces deux Rgion de livrer des infrastructures routi- ont men la semaine passe une appel et du fait quls ont rien par le directeur de l'cole primaire Herv
derniers mois. Selon le procu- res dignes de ce nom, avant le transfert des vaste opration de contrles au trouv sur les ves cela tend Wilams qui fait face au lyc
reur de St Maarten, les cinq comptences. Les premiers travaux de sein de l'tablissement. Linter- prouver que
hommes seraient impliqus rfection de la RN7 tant achevs, Victorin vention qui s'est droule entre 7 notre travail / t
dans de violents braquages, Lurel a tenu en faire la visite et se ren- heures 30 et 8 heures a permis de n'est pas J /2
deux s'tant solds par le viol dre sur les lieux de ceux qui restent pro- mettre en vidence que la vigi- vain, expi- St Martin
en runion de deux Chinoises grammer. il devrait trs rapidement revenir lance accrue de la direction du quait Phi-
dans une premire affaire et Saint-Martin pour, cette fois, mettre en lyce depuis la saisie d'armes lippe on. Forfait rsident partir de
d'une Dominicaine dans un oeuvre la convention tablir entre les blanches et de cannabis com- Cette opra- 2 60 T
braquage survenu en fin de deux collectivits faisant acte du transfert mence porter ses fruits : sur les ti dissua- TTC
semaine dernire. Les enqu- des comptences. Des transferts que Victo- quatre classes fouilles en effet, si sive devrait Ca
tes sur ces diffrents crimes se rin Lurel souhaite voir se faire en douceur des traces de drogue ont bien tre recon- I : I
poursuivent, et toujours selon avec un accompagnement fort de la Rgion t dpistes par le berger mali- duite ponc- 9l l
le procureur, de nouvelles afin d'assurer le succs de l'volution sta- nois des gendarmes, pas un lve tuellement
arrestations devraient pro- tutaire de Saint-Martin. n'avait de cannabis sur lui. La dans l'an-
chainement avoir lieu. ne. *2 nuits pour 2 pers.+ 3 jours de loc. de voiture catA







Trs chre Oda d G
protger ta famille si chre
tes yeux et Mmre en parti- -- A |
sa F ll t culier qui a donn le meilleur
une m d'elle mme dans ces Voici les principales propositions retenues par les participants lors
moments trs difficiles, mal- des deux jours de tables rondes du Grenelle de l'environnement,
Tu es partie aprs tous ces greu ses u ans. c aprs arbitrage du prsident de la Rpublique jeudi :
mois de souffrance. Tous ceux qui t'ont connue,
Nous aurions bien aim tes amis, voisins, collgues ou AGRIC
Nus auris blves de l'cole Sainte- Objectif de rduction de moi-
t'avoir encore nos c Mari ontdans leur i dans les dix ans "si possi-
mais le destin en a dcid ceur la femme dynamique ble" (Sarkozy) de l'usage des
autrement. ur la femme dpesticides "en acclrant la
Tu as lutt jusqu'au bout, tu que tu tais. ton humour, tes rires, et cette diffusion des mthodes alter-
nous disais tout le temps que Oda, il nous faudra dsormais leon de courage face cette natives et sous rserve de leur
tout allait bien. Peut-tre pour apprendre vivre sans toi, terrible maladie. mis u nt"
moat iasait pre pour mise au point".
mais nous garderons de toi Toute ta famille qui t'aime. uspension es cultues
Suspension des cultures com-
merciales d'OGM "en atten-
t sous une pluie battante, tmoignage de votre dant les conclusions d'une
Avs DE REMERCIEMENT reconnaissance envers elle, croire que la expertise conduire par une
nature elle-mme a voulu lui faire un petit instance cre avant la fin de
La maman de Josette dite Oda, son mari, signe. Elle qui disait souvent l'annonce de l' anne" (Sarkozy).
ses enfants, ses belles-filles, sa petite fille, ses chaque mauvais temps: O ti k la zone? Une loi sur les OGM propose
frres et sours, ses belles-soeurs et beaux-fr- Nous tenons remercier le Pre Numa, les au parlement en janvier, actera "Je m'engage ce que la rvision gnrale
res tiennent remercier tous ceux et celles qui religieuses, Christiane et la Chorale, ainsi que la cration d'une Haute autorit indpen- des prlvements obligatoires se penche sur
les ont soutenus dans ces moments difficiles. tous ceux et celles qui ont partag de prs ou dante, les principes de responsabilit, de la cration d'une taxe +climat-nergie+ (ou
A vous nos cousines et petites cousines qui de loin par la pense ou par la prire cette transparence (carte des surfaces concer- taxe carbone), en contrepartie d'un allge-
tiez nos cts jours et nuits, vous les amis belle crmonie d'adieu avec une pense nes) et de prcaution. Elle tranchera la ment de la taxation du travail TVA taux
d'Oda, toi Georgette, pour qui le mot toute particulire pour Sour Elisabeth. question des essais en plein champ pour la rduit sur tous les produits cologiques qui
MERCI n'est pas la hauteur du courage recherche. respectent le climat et la biodiversit.
dont tu as fait preuve pour avoir men Bio : augmentation 6% en 2012 et 20%
jusqu'au bout la tche que t'avait confie t en 2020 (contre 2% actuellement) la part
Oda, nous vous remercions. des surfaces agricoles consacres aux cul- Dveloppement des nergies renouvelables
Merci Rose-Marie, Nicole, Yvette et Nelly, AVIS DE REMERCIEMENT tures biologiques, soutenues par l'assu- pour atteindre 20 millions de tonnes qui-
aux infirmires Ccile, Hlne et Corine pour t rance de recevoir 20% des commandes de valent ptrole d'ici 2020
votre dvouement et votre gentillesse ainsi Charlotte et Bruno Duquenoy, ses petites fil- la restauration collective publique. Nicolas Bilan carbone pour toute entreprise de plus
qu' tous ceux et celles qui ontillesse ainsi les Ins et Clara remercient toutes les person- Sarkozy promet un repas bio par semaine de 50 personnes
Stou s c eux et celles qui ont accompagn nes qui parurr le psn lurs penses, leurs dans les cantines. Interdiction des lampes incandescence en
Oda tout au long de sa maladie, le Docteur fleurs... les ont soutenus dans la terrible 2010
Maury, les mdecins et le personnel de l'h- 2010
a, les decis t le pson epreuve qu'est la disparition d'Odile le 6 BOD ITT Extension de "l'tiquette nergie" tous
accompagn Oda dans sa dernire demeure oc Cration d'une "trame verte" reliant les les appareils lectriques de grande
espaces naturels pour favoriser la circulation consommation
des plantes et animaux.

ITA*OR T Interdiction de 50 substances juges parti-
Eco-pastille avec une ristourne l'achat culirement toxiques les CMR 1 et CMR
1 6 1 7 1 8 N O V E M B R E pour les voitures neuves les plus sobres, 2, cancrignes, mutagnes et reprotoxi-
finance par un malus annuel sur les voitu- ques dont 30 ds 2008.
res les plus polluantes. Son produit finan- Air extrieur: lancement d'un plan particu-
cera une "prime la casse" pour renouve- les "dans les prochains mois" avec fixation
ler le parc (Sarkozy). d'un seul maximal de 15
Eco-taxe kilomtrique sur les poids-lourds, microgrammes/m3 (particules fines
hors autoroutes, avec une mise en place PM2,5) vis en 2010 et rendu obligatoire
effective en 2010 Gel des nouvelles rou- en 2015(-30% par rapport aujourd'hui).
tes et autoroutes sauf "cas de scurit ou
d'intrt local". La cration d'aroports DE HE TS
"doit correspondre un dplacement de Pour tout nouveau projet d'incinrateur,
trafic pour raisons environnementales". prouver qu'il s'agit de "l'ultime recours".
Dveloppement du fret ferroviaire avec "Pas de nouvel incinrateur sans que la des-
lancement de deux nouvelles lignes truction des dchets ne serve produire de
nord/sud-est et nord/sud-ouest. l'nergie." (Sarkozy). Le Grenelle poursuit
Doubler les lignes TGV avec un engage- sa rflexion pendant douze semaines sur le
ment de 2.000 km de lignes nouvelles avant traitement des dchets et la place de l'inci-
2020. nration.
Arien : rduction de 50% de la consom-
mation de carburant et des missions de
CO2 par des programmes de recherche Une dernire table ronde doit se runir ven-
d'ici 2020. Rduction du bruit de 50% dredi matin pour finaliser les propositions
7. (moins de 10dB par mouvement). en matire d'ducation et sur les agro-carbu-
Autoroutes maritimes atlantique (France- rants notamment.
Espagne) et mditerranenne (France-Ita-
lie, France-Espagne).
Pages urbains: la dcision reviendra aux
collectivits locales (Sarkozy) L'outre-mer n'a pas t oubli dans l'tape
finale du Grenelle de l'environnement qui
SBATMENT s'est acheve la semaine passe. Christian
Neuf : programme de "rupture technologi- Estrosi, Secrtaire d'Etat l'Outre-mer, y
a prsent un plan d'actions intitul Vers
que" pour tous les btiments publics qui una prsutre-mer exemplaire. Un plan quiVers
M III devront tre construits ds 2010 en basse
vrn tre construits ds 2010 enb s'articule autour de huit domaines strat-
consommation (50 kwh/m2/an). Pour le giques: l'nergie, les dchets, les risques
priv partir de 2012. naturels, la gestion des ressources naturel-
Ancien : rnovation thermique de tous les les et de la biodiversit, les activits
btiments publics associe des travaux extractives, l'eau et les pollutions, la sant
d'accs aux handicaps d'ici 2015. Bilan et la gouvernance. Chacun de ces domai-
nergtique obligatoire ds 2008, l'Etat nes a t dclin en un objectif stratgique
t,, s'engageant effectuer la rnovation de dfini l'horizon de 2020, puis en plu-
v. ses btiments dans les 5 ans. Dans le priv, sieurs axes d'intervention, qui eux mme
S rr In mise en place de "mcanismes incitatifs se dclinent en propositions d'actions.
on. I.i,w ....r unqu e,,i ...w. r puissants (crdits d'impt et prts) FISCA- Le dtail sur le site internet du Secrtariat
'Fzs ..: OMM 21) as LITE (annonc par Sarkozy) de l'Outre-mer.




The Best Selection
of Villas in St Barth


1 '1 L'AG EN C ElTI
ST BARTH REAL ESTATE

A LOUER
Anse 'des Cayes -V ila ent erement ernoivee: 2 chbs dont une grande suite,
2 sdbs., 1 grand salon, 1 cuisine spare, piscine, citerne trs belle vue mer
3500 E/Mois HC Entretien piscine et jardin inclus.
A VENDRE
Toiny Appatement de type T2 et T3 avec terrasses vue mer piscine
de 480.000E 695.000-E
/ Lorient Trs beaux appts. neufs de type T2 deux pas de la plage avec jardins
.. ... ... privatifs 1 salon avec coin cuisine entirement quip, 1 terrasse couverte,
1 sdb/WC en rez de jardin- 1 chb., 1 sb/WC, 1 terrasse couverte au ler tage
Vendus meubls et quips partir de 650 000 E/HT
Saint-Jean Appartement avec jardin privatif de 80 M2 1 chb., 1 sdb./WC,
O Real Estate j Agence Immobilire 1 salon avec coin cuisine, 1 terrasse couverte, piscine 500000 .
O Villa Rentals o Location de Villas Grand Fond 2 ravissants cottages au sein d'un jardin tropical avec piscine
j Villa Management j Gestion de Villas 550 000 s le cottage.
Marigot Appartement de type T2 duplex: 1 grande chb., 1 grande sdb.,
Visit our villas on / Visitez nos villas sur 1 salon avec coin cuisine, 1 terrasse couverte 450 000 .
www. icietlavillas.com
Anse des Cayes Proprit bon rapport locatif compose de :
Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com 1 appt. de type T2 duplex avec piscine + 1 appt. de type T3 + 1 grand studio
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com + 1 garage -1 260000 ..
Ph: 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEAN
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy T (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 www.agence.com






IMMOBILIER CARAIBES
S- REAL ESTATE IMMOBILIER
Tl 05 90 87 87 67 Fax 05 90 52 24 74 NOS BUREAUX AUX MANGLIERS SAINT JEAN
mww.abn-l.mm.crilb'.aom abullm iblllerIdom.ascu.c. ( ct de la Poste, en face de Fedex)

A VENDRE


Proprit de 2000 m2, villa de 2 chambres, 2 SE,
T3 en duplex situ en 1i ligne Belle proprit de 280m', lare deck, Sjour double avec cuisine intgre, piscine vue mer
dans rsidence avec piscine azebos, piscine, jacuzzi. Vue mer. 2.950.000
en bordure de lagon, meubl Magnifique jardin paysag, terrain de
et quip. Rf. A 270. tennis, belles prestations. Rf. V260.
Prx :270,000 Prix : nous consulter
CUL DE AC BAIE ORIENTALE Proprit de 2000 m2, bien ventile,
T3 e. duR26 Plrix 226.M Te agr vi l damitoysne 2p deux btiments existants rnover 2.100.000E
ANSE DES SABLES $PING HILS de la piage, 3 cho. un bureau, vastes
A SAISIR I StuioW ac v sur jar, Studio en RDC avec ja dinet
din. Rf. A 258. P~ K~ou consuilte RM, A277 Prx 74.,W I teN as d~nnIt sur un jadi abo-
A eMargTrTLb auuio r.Eimp ccablt.Rf.V27 Appartements comprenant une ou deux chambres, sde/Wc,
drangl. A VIC3 .,Pri so: 49S.O Sjour avec cuisine intgre de 460.000 780.000E
A VOIR COINCOOWA
BAIE NETTLE Villa de plein pied sur 1000 m' de
RF. La lagune. Du studio au T4, terrain comprenant 4 chambres
prix partir do 110.000 j avec salle drewu. Veste adjour amec R NETTLE
riia mpartnlrnveele. Cuisine amrs~iour c IEN Droits au bail de locaux sur Saint-Jean
mszzanins. Cuisine amrmicsin*
Dans no l rsidence T3 n *uip. Peisn citne T.2 muibl n dupex. partir de 50.000
duplex procie touls commodilts. x 4 Loyer 800 moiis
RF A 24( Prix 144. C00 4 l_ d_ s
Villa les pieds dans l'eau de 2 CONCODIA
LA SINTOISE chauribo, DB, cuisinaminag Te,2 Loyer:600 mois Les Mangliers St Jean T1 7 c 7 8
T3 relait nruf, Cuisnfe quipe. s6 terrasse. R. V 278 T l : 0590 27 80 8
RL .A273 Prix 120.000m Prix:220.000< T3 Loyer 95 email: claudine.mora@wanadoo.Fr Fax : 0590 27 80 85




DE PARTICULIER A PARTICULIER
RECHERCHE
Villas, proprits, appartements, terrains,
commerces, entreprises
Pour clientle internationale AOOf oJ- LA SE MAIE Apts et Maisons St.Barth Sotheb's
Vendeurs: Mici World Tl: 0590.68.01.69 de 6h 15h J'ai2 mois /2 etje viens d'chapper louer Properties ...L
Acheteurs: intemet : www.micimmo.com provisoirement ...mon abandon.!!!
L'association qui veille sur moi a convaincu 1 A vendre appartement de 35
ma "ropritaire" de me garder encore un petit peu...... m2 sur les hauteurs de St Jean
Svous voulez me tend fir la a avec vue sur la baie. Coin kit-
tTlphon dvite au 06 90 57 966 747-Location trs belle villa 2 chenette et chambre. St. Barth
Ses ffirs chef de partie et extra cuisine. chambres, loyer 4500 euros. Properties/ Sotheby's Interna-
www.voyl 12.com Appeler Pascal 06 90 30 80 06 Pas de colocation possible. tional Realty 0590 29 75 05
753-Le supermarch Match Contactez Christophe Sachot -
EN NOVEMBRE, Nouveaux Horaires recherche employs dans divers Ngociateur Immobilier au 06 752-Vends Projet Vacances,
e secteur. Dposez votre CV aux 90 53 77 13 proche de St Emillion, sur 14
et Tarifs Spcial Lycens heures d'ouverture du magasin hectares, cltur et bois de
750-Vends :Petit meuble 747-Location maison 3 ch. diffrentes essences, un lac de
RENSEIGNEZ-VOUS VITE tiroirs en bois laqu noir 753-Le supermarch Match Disp en Novembre. Pas de 4 ha, avec son vannage et
50 euros, 1 tagre en pin recherche une secrtaire. Dpo- colocation possible. Loyer pcherie. Possibilit de
In I 0I : 30 euros, Renseignements sez votre CV aux heures d'ou- 4100 euros. Contactez construction sur 3,5 ha. Pour
0690 74 11 33 verture du magasin Christophe Sachot plus d'information au 06 90
_Ngociateur Immobilier au 06 55 59 84.
S1 752- Vends 8 chaises longues 753-Le SPA de l'Oasis recrute 90 53 77 13
M r A M ID O U en Teck modle Ritz Carlton une prothsiste diplme, par- St rth
CLBRE VOYANT MDIUM Bali 150 euros /pice et 3 airs lant anglais, exprience exige 747-Location appartemenrtmnt en Sprti Soe
conditionns West Point 9000 en pose de gel. Prsentez vous rez-de-villa 1 ch, 1 sjour-cui- Prope s
COMPTENT DE PRE EN FILS btu 150 euros /pices Tl. : 06 au SPA de l'Oasis, muni de sine, 1 s. d'eau, loyer A vendre villa de 2 chambres
Rsout vos problmes en tout genre. 11 68 20 20 votre CV ou crivez spaloa- 1800euros. Contactez 3 sdb avec vue panoramique
Spcialiste des travaux occultes, sis@hotmail.com Christophe Sachot sur la baie de St Jean. Les
Retour de l'tre aim, 752-A vendre prix intres- Ngociateur Immobilier au 06 chambres se rpartissent en 2
fidlit entre poux, crise conjugale, sant Toupie, rabot dgauchis- 752-Le salon Wanda cherche 90 53 77 13 bungalows sur diffrents
Dsenvotement, seuse et scie panneaux Tl : coiffeur/coiffeuse expri- niveaux. Dcoration et amna-
Protection contre les ennemis, 06 90 56 85 96 ou 0590 27 96 ment(e) et parlant anglais Tl : Immobilier gement de haut niveau. En
Chance aux jeux, russite en affaires, 03 05 90 27 93 67 Vente sous-sol, une buanderie, une
Vente des maisons, chambre d'appoint avec salle
Impuissance sexuelle... 750-A vendre caisson modle 752-Urgent AVM Merlette lI de bains et possibilit d'exten-
Travail srieux, efficace et ERIK de IKEA 3 tiroirs sur recherche une personne respon- sion. Contacter St. Barth Pro-
garanti 100% en 2 jours roulettes 59 euros neuf dans sable des interventions rapides 752- A vendre ou change perties/Sotheby's International
l'emballage couleur rouge sur chantier ou particuliers, contre maison St Barth, Realty :0590 2975 05
fonc Tel 06 90 58 79 12 SAV / Maintenance / Petits tra- domaine d'environ 17 hecta-
vaux. Srieux, travail soign, res, proche de bordeaux, com- 744- AV Villa neuve : 2 cham-
748-A vendre 6 Chaises pivo- permis de conduire. Contrat prenant un lac de 4 ha, bois et bres, 1 salle de bains, sjour,
I. : tantes Ikea 40 euros/pice Tl. dure indtermine Tl. : 05 90 cltur, 3 maisons avec piscine vue mer Vitet. Prix: 650 000
IAlIlIAA t: 0690 58 79 12 278348 priv. Pour plus d'information euros. Contacter Ici et L. Tl:
v Wi] crivez au Journal de St Barth, 0590 277878
748- AV 1 Fauteuil Teck 50 750- Missimmo recherche Rf. : 752-01, BP 602 97098
euros, 1 Panier de Basket + ngociateur (trice). Se prsenter St Barthlemy cedex, qui Occains affaires
BIENVENUE structure 50 euros, 1 Chaise l'agence avec CV. transmettra.
sur le site du villge de Corossol Pliante en Teck 25 euros, 1 St Barth Sotheb s Barth loer licce V St
sur le S illage de petit bureau ancien en teck The 752-Socit de courtage en tPrprtie ath T1: 01 4 82 9
Saint Barth my Propeti
Saint Bar lemy House 100 euros, 1 scanner assurance Saint-Barth, rech
Canon 50 euros, 1 commercial 1( e ) A vendre appartement situ sur Occasions d'affaire
clavier+souris + haut-parleur professionnel(le) de la vente les hauteurs de St. Jean. Vue
Acer 70 euros. Carole au 0690 pour dmarcher une clientle extraordinaire sur la baie. MiU
61 36 81 existante et prospecter de nou- Superficie de 50 m2 (loi car-
veaux clients. Cet emploi rez), une chambre principale B B
res de Servi s ncessitera une prospection au climatise, 1 salle de bains, un 750- Vente : Activit informati-
porte porte et sur RDV. La bureau climatis pouvant servir que et vente d'ordinateurs et
formation sera assure en de chambre pour enfant, WC imprimantes. Bien implant
interne. Permis B et vhicule spar, dressing. Terrasse fer- sur St-Barth. 55 000 euros.
752- Institutrice donne indispensable, bonne connais- me par baie vitre avec une Plus d'informations sur RDV
cours particulier du CP sance du tissu conomique de kitchenette bien quipe, 1 salle Christophe.Sachot@Ewana-
au CM2 et collge inclus l'le sera apprcie. Envoyer cv manger/salon, le tout clima- doo.fr.
contact : corossol.info@wanadoo.fr (Math franais) Tl. : + photo par mail uniquement tis. Piscine commune. Contac-
0____590.29.74.06 frederic@sciisb.com. ter St. Barth Properties/
Sotheby's International Realty
S Automobiles 752- Ici et L rech. un/une 0590297505.
RAIO S- ARTH Aumobiles
io".f rceptionniste & agent de rser-
vation. Trs bon anglais indis- Su dou |
7 1' 73 vdTpensable. Contact Sophie. Tl O OKU
oM 0590 27 78 78 Solution du prcdent numro
9v8. I 753-A vendre Terios Daihatsu
fav lorte Sound 4x4 haut de gamme, lotnno dnes 1
favorite Sound 2003, 40000 km, boite auto- d ocations
Le Son des Iles du Nord matique, CTOK, clim, Radio, 6 7 4 8 2 5 3
W eb : www.radiostbarth.com excellent tat, Tl. : 05 90 27 1 I
Rgie Commerciale: WAVECOM "- TI: 06 90 62 26 93 77 78 ou 06 90 61 33 76 5 3 7
Standart Tl: 05 90 27 74 74 Fax : 05 90 27 74 10 753- URGENT. Agnes "Les
L'INFO: INTERNATIONALE, avec RFI 753-A vendre Suzuki Jimmy, Artisans" depuis 17 ans sur1 -
RGIONALE, avec RFO 35800 km, CT OK, 4500 l'ile recherche logement. Tl. 1 5 9 / 8
euros, Tl: 06 90 35 22 75 : 0690 49 27 44
LOCALE, TOUS LES JOURS DE 7H 13H euros, T3 8 6 9 4 2 5 7 1
et lorsque l'actualit le commande 752-A VENDRE KIA 753- JF srieuse cherche,
6h 10h : Gilles AVELLA 1997, 92600 KM, chambre, studio ou colocation 2 4 7 5 1 3 9 6 8
10h 14h : Romy 2.800 euros, tel06.90.357.293 partir du 15 novembre 2007.
17h 19h: Gilles et Romy Offres dTl. : 06 10 95 74 03 ou 4 2 5 3 6 9 8 1 7
17h 19h: G'illes et Romy d'emploi s83.cheval@hotmail.fr
Sur le site www.radiostbarth.com 1 7 4 6 2 5-
La radio en direct 750- Missimmo recherche loca-
SLes journaux locaux en audio et vido tions l'anne pour clients 7 6 1 2 5 8 3 9 4
en diffr pendant 1 semaine srieux. Tel : 0590 511 854 ou u
Les interviews, Les crits 752- Le Ti St Barth recherche info@missimmo.com www.sudokustar.fr







SCarabe nse, i fficKage publicitaire CRoSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
Elnseigne GENDARMERIE 05.90.27.11.70
p. POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIREs 05.90.29.76.76
Panneaux Enseignes Vitrines V es Aroport Flchage routier Marina POLICE MUNICIPALE 05.90.27.66.66
s publicit 41 U e Mioir Agence Conseil en Communication HPITAL 05.90.27.60.35
Tl: 06 90 41 95 96 POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
E-mail: caraibesenseigne@yahoo.fr J POMPIER 18 ou 05.90.27.66.13
i, t: l,1,i,.i .?, t'T MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
i- L MAIRIE 05.90.29.80.40
B GROS OEUVRE Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
CHARPENTE P l ici -i e__ Si IQi h* sauf le mercredi de 7h30 12h30
S COUVERTURE ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SMENUISERIE SMt4r -o S SUlppO s SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
ENTREPRISE GNRALE DU BTP OU-
TEL: 05.90.51.15.85 FAX: 0590.279.917 Dcoupe vinyle et impression numrique RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com Fourniture et pose de films solaires DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

e MDECINS GNRALISTES
STORES DECOR Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
SHusson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Stores extrieurs et intrieurs, P Trur Bruno PROST Mauy Philippe 05.90.27.66.50
Toile sur mesure, Moustiquaires p-iro -- Bruno PROST Maury Phihppe 05.90.27.66.50
s e si 7 Tl: 0690 54 10 98 Fax: 0590 27 58 38 Rouud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
I Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
G E5 H E N R 1 Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
pre.i#.___. de S -ices hGriatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
SECHAPPEMENT- AMOIRT S DGE Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
",.MEDECINS SPECIALISTES
S 0 9 Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Dermatologue: Salzer Birgit 06.90.36.10.83
SM | 0 1 Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bernard 05.90.87.90.92
A> LUVER Ophtalmologistes:
a aITAR Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE Delaplace Yves 05.90.23 59 81
LTEL: 05 90 52 92 66 FAX :05 90 52 92 67 PallasAlain 05.90.8725 55
stbarthaluverinternational.com Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
JOUEZ LA TRANSPARENCE... De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
O A .C.S Pdiatre : Candito Dominique 05.90.27 52 65
PLEX GLASS &Pvc I ,IRhumatologue/mdecin ostopathe
PLEXIGLASS & Pv 9 Vuala Catherine 05.90.29.61.89
par plaque ou coupe sur mesure r 42 50I001 i PE1 B Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
06 90 61 83 88 Tl : CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
O GARDE-CORPS ALUMINIUM Chlous Franois 05.90.27.87.31
J VOLETS ALUMINIUM BATTANTS Mangel Marc 05.90.27.73.48
E -i u VOLaT S ALUMINIUM Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Z.A. les Mangliers St Jean Accordon et traditionnel Redon Dimitri 05.90.27.87.28
ouvert du Lundi au Samedi 7h -13h SE I ARIGOT 05.90.27.7.21 05.90.29.86.08
L TI.: 05 90 27 80 31- 06 90 41 95 96 Fax: 05.90.27.81.07 AUTRES PROFESSIONS DE SANT
Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
1 A LA Nico las PERMIS DE CONSTRUIRE Infirmiers-Infirmires :
SIITUDES ET SUIVI DE CHANTIRS Barb Sophie 05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
I i n V 5A NEUF & s RL VA TON Benoit Hlne 06.90.41.88.27
Briscadieu Christophe 06.90.48.63.69
A7723e Cardon Isabelle 06.90.62.90.10
ST:05 90 27 89 59 Fax :05 90 27 72 23
E-mail : mpgnicolaswanadoo.fr Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
Deguingand Carole 06.90.41.78.22
Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
Am budo ku G at Melinand Ccile 06.90.37.27.42
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9 Meyer Marie-Jo 05.90.27.55.39
Scarrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres Rillot Brigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
Sde 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par Masseur-Kinsithrapeutes :
Andr Sandrine 05.90.87.20.09
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi- Andr Sandrine 05.90.7.20.09
dement russir vos premires grilles. Bon jeu! Blanc Pierre 05.90.27.67.86
Retrouvez la solution dans notre prochain numro Drouadaine Valerie 05.90.27.81.32
Jourdan Vronique 05.90.29.72.42
Klein Grard 06.90.64.87.40
7 1 2 Maingard Bernadette 05.90.27.81.32
L E J O RINT- ARTH Marchesseau C. 05.90.29.48.10
DE 3 Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
Les Mangliers, Saint-Jean 5 8 4 Orthophoniste: BouyerChristine 05.90.27.88.29
B.P. 602 97098 St-Barthlmy Cedex Ostopathe : Minguy Benoit 06 90 71.36.15
j ournalsbh@wanadoo.fr 9 Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
ISSN: 1254-0110 Psychologue : Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 8 Javelle Audrey 05.90.27.50.29
Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise PHARMACIES
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad PHARMACIES
RRdactrice en chef Pierrette Guiraute Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Rdaction Rosemond Graux 4 8 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Maquette Agnes, nanasbh.com
Imprimeur Daily Herald N.co LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02
Imprimeur RADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St Barth VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
dcline toute responsabilit sur les annonces publis.nce 05.90.27.
Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, I Kaiser Maurice 05.90.27.90.91
publicits publis dans le journal interdites sans notre Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72
autorisation crite. r wwsudolstarfr









E -i ll E -- -- ------I J


LES ENTRES
Ravioli de Ricotta aux pinards, Jus de Viande.
Langoustines Royales au Thym Sauvage, mulsion de Crustacs au Gingembre
L'inattendu du Homard Parfum la Framboise et Orange
~~ -. *Lobe de Foie Gras de Canard Cuit au Torchon, Marmelade de Figues Mi-Sches
Jus de Porto la Crme de Cassis
-e* Risotto Carnarolli aux Champignons Des Bois
Gambas Poles au Safran en Salade, l'Avocat Parfum aux Agrumes,
Cappuccino de Poivrons Rouges.
Gele de Poivrons en Ravioli, Gaspacho de Tomates au Vinaigre de Xeres,
Glace de Concombre
LES POISSONS
Le Contraste de Cabillaud Demi-sel, l'un Croustillant au Jambon Pata Negra,
Pequillas en Marinade, Calamars la Plancha, l'autre en mouillettes de Brandade,
i Jus de Tomates au Vieux Vinaigre de Xeres.
Poisson local au Caramel pic, Tomates Confites l'Huile d'Olive.
N- Loup de Mditerrane au Sumac, Cbettes et Olives, suc de Fenouil Sch.
Mdaillons de Thon Grill, Asperges et Citrons Confits, Feuilles de Roquettes Sauvages
LES VIANDES
Filet de Boeuf en Crote de Pignons de Pin Pols au Tabac de Champignons,
Fricasse de Girolles.
Noisette d'Agneau en Crpinette aux Herbes, Crme de Ciboulette au Macis
Mignon de Veau sur une Matignon de lgumes truffs, Artichauts Violets aux Herbes
Suprme de Volaille Fermire Rtie aux Quatre pices, Croustillant de Pain et
Pignons aux Cpes.
Sk DESSERTS
Palet au Chocolat Noir Araguani, Sorbet Mangue, Noisettes Caramlises
Macaron Parfum la Vanille, Compos de Framboises, Sorbet Litchi,
Confiture de Ptales de Rose.
Gaspacho de Fruits Rouges Igrement pic, Sorbet Citron.
Crme Fondante au Basilic, Btonnets d'Ananas pols et Flambs au Rhum.


Rservations au 0590 27 66 6o





.t W










*


oKG




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E ELes Mangliers Saint-Jean 97133 St-Barthélemy Tél : 05.90 27 80 88 Fax : 05.90 27 80 85claudine.mora@wanadoo.fr T T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60e-mail : journalsbh@wanadoo.frISSN : 1254-0110 N°752 … Jeudi 1erNovembre 2007LEJOURNALDESAINT-BARTH New address: LAPOINTEGUSTAVIATŽl.: 0590 27 60 30 LIBRAIRIE BARNES"Charlie's bookstore"NEWPAPERBACKFOR ADULTS & CHILDREN Agence de Saint-Jean 05 90 27 65 88 Agence de Gustavia 0590 27 62 62 UNCONTRATPERFORMANT, RECONNUETRECOMPENSEPARLESEXPERTSEN2005, LIONVIE VERT EQUATEUR AƒTƒPRIMƒPOURLAQUALITƒ DESAGESTIONETSESPERFORMANCESPARLEMAGAZINELEREVENU. LIONVIE VERT EQUATEURLE CONTRAT D'ASSURANCE VIE QUI PREND SOIN DE VOTRE AVENIR A tout moment, votre Conseiller BFC est ˆ votre disposition pour vous guider dans le choix du contrat qui correspond le mieux ˆ vos objectifs et ˆ votre situation. N'hŽsitez pas ˆ l'interroger. Groupe LCL Le CrŽdit Lyonnais LECODEDEL'URBANISMEADOPTƒ, LECODEDESCONTRIBUTIONSREPORTƒ A18 voix contre 1, le Conseil Territorial a adoptŽ mardi le Code de l'Urbanisme de Saint-BarthŽlemy.Un moment important de l'histoire de la CollectivitŽ puisqu'il s'agit du premier Acte de la toute jeune COMde Saint-Barth.Plus fort que la dŽlibŽration, l'Acte, sorte de loi-pays, Ždicte des rgles locales dans les matires des compŽtences transfŽrŽes, abrogeant ainsi les rglements nationaux.Le vote du Code des Contributions a quant ˆ lui ŽtŽ reportŽ.Il devrait tre adoptŽ le 13 novembre, ˆ l'occasion de la reprise de la session du ConseilTerritorial. Lire page 2 le compte rendu de la sŽance.La dengue sous haute surveillanceLe passage en CollectivitŽ d'outre-mer s'accompagne d'une montŽe en puissance des services de l'Etat.Dans le domaine de lsa santŽ publique, cela s'accompagne par un suivi spŽcifique des ”les du Nord.En matire de dengue, depuis jeudi dernier, Saint-Barth et Saint-Martin disposent dŽsormais de leur propre comitŽ de suivi.Explications et point sur la dengue ˆSaint-Barth en pages intŽrieures.

PAGE 2

ACTUALITƒSJSB-1erNovembre 2007 75202 Le dessin de la semaine par Gzav Jamais un conseil municipal -ou aujourd'hui territorialn'avait attirŽ autant de monde. Et pour accueillir le nombreux public venu assister mardi en fin d'aprs-midi ˆ la troisime rŽunion du Conseil territorial, il aura fallu rajouter des chaises. Une mobilisation sans prŽcŽdent donc, liŽe ˆ l'ordre du jour du Conseil, appelŽ notamment ˆ dŽlibŽrer sur le Code local de l'Urbanisme et le Code des Contributions. Contre toute attente, la rŽunion ˆ laquelle assistait l'ensemble des dix-neuf Žlus, n'aura durŽ que deux heures et demi et a finalement ŽtŽ suspendue, aprs le vote du Code de l'Urbanisme adoptŽ par dix-huit voix contre une, celle de Beno”t Chauvin. Le vote du Code des Contributions a en revanche ŽtŽ reportŽ ˆ la reprise de la session, fixŽe au mardi 13 novembre ˆ 17 heures. Une dŽcision prise lors de la commission gŽnŽrale du Conseil rŽunie mercredi 25 octobre, aprs l'intervention de professionnels du droit exerant dans l'”le qui ont relevŽ dans le projet mis en ligne diffŽrents points posant problmes. Ala population venue assister au conseil, le prŽsident Bruno Magras a expliquŽ que Çdans le cadre d'une coopŽration volontaire ˆ la demande de la conseillre territoriale Karine MiotÈ, des amendements sur le projet devaient en effet tre rŽdigŽs et ce faisant, suspendait la rŽunion qui doit donc reprendre le 13 novembre. ÇCe qui laisse le temps aux socioprofessionnels de se rapprocher de Karine Miot pour faire leurs commentaires sur le projetÈ, ajoutaitÐil avant de lever la sŽance. Auparavant, Bruno Magras Žtait revenu sur l'article du Journal de Saint-Barth paru la semaine passŽe listant les contributions envisagŽes par le texte. Le prŽsident jugeant les Žcrits du journal insultants ˆ l'Žgard des Žlus et contreproductifs: Çsi nous voulons que la collectivitŽ rŽussisse, il faut tre plus constructifÈ, lanait il en prŽambule ˆ une critique musclŽe de ceux qui osent commenter les projets. Car le journal n'Žtait pas seul visŽ qui n'a, contrairement ˆ ce qui a ŽtŽ dit durant la rŽunion, pas critiquŽ les mesures fiscales envisagŽes, mais bien la faon dont le code arrivait aujourd'hui devant le Conseil, sans quasiment aucune consultation prŽalable de la population et des acteurs Žconomiques. Bruno Magras estime pour sa part que son plan Žtait connu, depuis longtemps, et que les taxes les plus rŽcentes Ðla vignette automobile et la contribution forfaitaire annuelle sur les entreprisesavaient ŽtŽ dŽvoilŽes dans son discours de politique gŽnŽrale prononcŽ le 24 aožt. Sur la contribution des entreprises qui prŽvoit une premire tranche de 500 euros pour toutes les structures de 0 ˆ 4 salariŽs et qui semble tre mal passŽ auprs de certains rŽsidents, Bruno Magras a estimŽ que 500 euros ne reprŽsentait pas grand chose, comparativement aux revenus annuels d'un artisan et que cela Žtait par ailleurs une bonne faon de lutter contre le salariat dŽguisŽ, sans donner plus d'explications. Sur la taxe de sŽjour sur l'application de laquelle le prŽsident entend Çbeaucoup de commentairesÈ, Bruno Magras rappelait que cette taxe Žtait prŽvue de longue date (elle a ŽtŽ crŽŽe par le LOOM du 13 dŽcembre 1999) et que le Conseil s'Žtait bornŽ ˆ reprendre les dispositifs prŽvus ˆ cette occasion dans le nouveau code. Sur le fait que la non installation du CESC pourrait entra”ner une invalidation des actes du Conseil, Bruno Magras a avancŽ la thŽorie dite de Çla formalitŽ impossibleÈ et expliquŽ que si le CESC mettait six mois avant d'tre installŽ, il n'allait pas attendre six mois pour voter le budget 2008. Enfin, sur la prŽcipitation que nous Žvoquions la semaine passŽe au regard de l'absence de consultation sur les projets de codes avant leur adoption, Bruno Magras a estimŽ, outre qu'il s'agissait d'une insulte, qu'il y avait une nŽcessitŽ ˆ faire vite: celle Çd'avoir un code des contributions avant le 1er janvier 2008, de faon ˆ pouvoir adopter un budget. On aurait pu faire comme Saint-Martin qui a adoptŽ le Code gŽnŽral des imp™ts (Ndlr: et ce faisant va perevoir les recettes prŽcŽdemment versŽes ˆ l'Etat), avant de l'adapter prochainement, mais cela aurait ouvert la porte aux services fiscauxÈ. Soit. Cela n'empchait pas la collectivitŽ de procŽder ˆ des consultations, mme restreintes, des acteurs socioŽconomiques de l'”le sur les projets. Ce que par ailleurs elle s'apprte ˆ faire aujourd'hui en demandant aux socioprofessionnels de rencontrer la conseillre Karine Miot pour lui faire part de leurs commentaires sur le projet de Code des Contributions.Le Code de lUrbanisme adopté 64 pages, 184 articles, le projet de Code de l'Urbanisme a ŽtŽ adoptŽ ˆ la majoritŽ du Conseil par 18 voix pour, 1 voix contre, celle de Beno”t Chauvin. Le projet a fait l'objet de sept amendements: six dŽbattus lors de la commission gŽnŽrale, un dernier proposŽ en sŽance par la conseillre territoriale CŽcile Tiberghien concernant les rglements de lotissements. Deux autres amendements concernant Žgalement les rglements de lotissements et toujours proposŽs par cette spŽcialiste du patrimoine, n'ont en revanche pas ŽtŽ retenus. Ce code devrait tre exŽcutoire quinze jours aprs la transmission au reprŽsentant de l'Etat. Quant ˆ la dŽlibŽration prescrivant la carte territoriale d'urbanisme prŽvue au point N¡7 de la rŽunion, elle a finalement ŽtŽ reportŽe pour respecter le dŽlai lŽgal obligatoire entre l'adoption du Code de l'Urbanisme et la prescription du document. Un document qui outre la constructibilitŽ des terrains va fixer Çles rgles applicables en matire d'utilisation du sol sur le territoire de la collectivitŽ, notamment en ce qui concerne la localisation, la desserte, l'implantation et l'architecture des constructions, le mode de cl™ture et la tenue dŽcente des propriŽtŽs foncires et des constructionsÈ, comme le dŽcrit le rapport de prŽsentation adressŽ aux conseillers territoriaux. RŽunion du Conseil ter ritorial Le Code de l'Urbanisme adoptŽ, celui des Contributions reportŽ Aujourd'hui, peut-tre demain, en dŽbut de semaine au plus tard. Les arrtŽs du ministre chargŽ de l'Outre-mer portant, pour le premier, sur l'installation du Conseil Žconomique, social et culturel de Saint-BarthŽlemy et pour le second, sur la nomination du reprŽsentant au Conseil Žconomique et social national vont tre incessamment publiŽs au Journal Officiel. Tous deux ont ŽtŽ signŽs par le SecrŽtaire d'Etat chargŽ de l'outre-mer Christian Estrosi et la ministre de l'IntŽrieur, de l'Outre-mer et des CollectivitŽs territoriales Michle Alliot Marie vendredi 26 octobre. L'arrtŽ portant sur la nomination du reprŽsentant au Conseil Žconomique et social national, dresse la liste des organismes habilitŽs ˆ prŽsenter un candidat. S'agissant de celui portant sur le Conseil Žconomique, social et culturel de Saint-BarthŽlemy, le prŽfet dŽlŽguŽ Dominique Lacroix nous a indiquŽ que le ministre chargŽ de l'Outre-mer avait arrtŽ une liste de 15 membres, rŽpartis dans trois collges. Le conseil se composerait ainsi de sept acteurs Žconomiques, cinq acteurs socioculturels et de trois personnalitŽs qualifiŽes dŽsignŽes par le ministre. Dans le collge Žconomique, les organismes habilitŽs ˆ prŽsenter un candidat chacun sont les suivants: le CLE, la future chambre interprofessionnelle, l'association des h™teliers, celle des restaurateurs, des professions libŽrales et du BTP. Le secteur commerce reprŽsentŽ par deux associations devra prŽsenter un candidat unique. Dans le collge socioculturel, on trouve l'AJOE, l'Asbas, l'association des mŽtiers de la presse, de l'Ždition et de la communication, ainsi qu'un reprŽsentant dŽsignŽ de concert par les associations Ïuvrant ˆ Saint Barth dans le domaine de la prŽservation de l'environnement, ainsi qu'un reprŽsentant des associations sportives et culturelles, nous a indiquŽ le prŽfet dŽlŽguŽ. Les trois personnalitŽs qualifiŽes qui forment le dernier collge seront dŽsignŽes ultŽrieurement par le ministre. Plus de dŽtails dans notre prochaine Ždition. Les arrêtés relatifs au CES et au CESC bientôt publiés

PAGE 3

ACTUALITƒSJSB-1erNovembre 2007 75203 RŽunissant les associations des H™teliers, des Restaurateurs et de l'Ascom (la seconde association de commerants) qui gŽnrent ici plus de 800 emplois, le Groupement a adressŽ vendredi 26 octobre une lettre ainsi qu'une note de rŽflexion plus technique adressŽe conjointement au prŽsident de la CollectivitŽ Bruno Magras, au prŽfet dŽlŽguŽ Dominique Lacroix, ainsi qu'au secrŽtaire d'Etat ˆ l'outre-mer Christian Estrosi. A l'intŽrieur de la lettre, les prŽsidents des trois associations demandent de ne soumettre que pour avis les projets de code des Contributions et de l'Urbanisme aux conseillers territoriaux, en attendant l'installation du Conseil Žconomique, social et culturel. La voici publiŽe ci-dessous: ÇMonsieur le PrŽsident, Nous relevons sur le site web officiel du Conseil que vous prŽsidez, que l'ordre du jour de la prochaine sŽance du 30 octobre prŽvoit le vote de deux textes Žconomiques essentiels pour la vie professionnelle ˆ Saint BarthŽlemy: le code des Contributions et celui de l'Urbanisme. Cet ordre du jour a ŽtŽ confirmŽ par la presse hebdomadaire. Nous sommes trs ŽtonnŽs de cette procŽdure qui nous semble contrevenir aux dispositions prŽvues par la loi organique portant statut de notre collectivitŽ qui stipule que pour tout vote dŽfinitif dans ce domaine Žconomique, le Conseil Economique, Social et Culturel est consultŽ prŽalablement. Ce dernier n'Žtant pas aujourd'hui constituŽ, il n'a donc pu tre consultŽ, ni bŽnŽficiŽ du dŽlai d'un mois (ou de quinze jours en urgence) prŽvu pour rendre son avisÉ Vous conviendrez aisŽment, qu'au regard de l'importance des dispositifs proposŽs par les deux codes soumis au vote des conseillers territoriaux, il soit indispensable de consulter les socioprofessionnels; et tout particulirement ceux que nous reprŽsentons, essentiellement en charge du secteur du Tourisme, clŽ de notre Žconomie insulaire, avant leur adoption. En consŽquence, nous vous remercions de bien vouloir soumettre ces projets au Conseil territorial du 30 octobre strictement pour avis, aux fins d'envoi au C.E.S.C. ds que possible, pour qu'il puisse ˆ son tour s'exprimer, avant tout vote dŽfinitif par le Conseil territorial. Ce qui permettra ˆ ce dernier d'apporter le cas ŽchŽant de rŽelles amŽliorations ˆ des textes bien sžr indispensables. Nos associations sont prtes ˆ participer rapidement ˆ un tel dŽbat, et nous ne manquons pas d'ores et dŽjˆ de propositions ˆ faire pour amŽliorer ces projets de codes. Ainsi, ˆ titre de toutes premires rŽflexions, joignons nous quelques pistes de rŽflexions dans une note jointe ˆ la prŽsenteÈ.Anne Dentel, prŽsidente de l'Association des H™teliers, Didier Bensa, prŽsident de l'association des Restaurateurs et Jean-Pierre Hennequet, prŽsident de l'A.S.C.O.MAl'instar du Groupement, les professionnels du droit se sont mobilisŽs aprs l'annonce du vote du Code des contributions qui aurait dž se faire mardi 30 octobre, mais qui a finalement ŽtŽ reportŽ, -ÇsuspenduÈ pour reprendre le terme exactˆ la prochaine rŽunion du Conseil territorial. Le 23 octobre, l'avocat Pierre Kirscher a ainsi adressŽ ˆ l'ensemble du Conseil territorial une note de sept pages, fruit de ses premires Çobservations techniquesÈ quant au projet mis en ligne sur le site de la collectivitŽ. L'avocat revient sur six points principaux qu'il conviendrait selon lui d'amender ou de prŽciser. Et notamment la nŽcessite d'ajouter l'abrogation du Code gŽnŽral des imp™ts, condition prŽalable ˆ l'adoption du Code des contributions et de prŽciser le champ d'application de ce dernier code, limitŽ dans le projet aux seuls rŽsidents fiscaux de Saint-BarthŽlemy. Le 24 octobre, Karine Miot faisait de mme, adressant ˆ ses homologues du conseil territorial une note de sept pages Žgalement o l'avocate faisait part de ses premires rŽflexions ˆ la lecture du projet. Le 25 octobre, en commission gŽnŽrale, elle apportait plus d'explications encore et concourait activement ˆ ce que le vote du code soit ÇsuspenduÈ en attendant d'tre amŽliorŽ. Last but not least, l'association des professions libŽrales se mobilisait elle aussi qui travaille dorŽnavant ˆ enrichir le projet de son expertise. Liste des points de distribution du Journal de Saint-Barth V V o o u u s s s s o o u u h h a a i i t t e e z z d d e e v v e e n n i i r r p p a a r r t t e e n n a a i i r r e e d d u u J J o o u u r r n n a a l l d d e e S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h e e t t o o f f f f r r i i r r l l e e J J o o u u r r n n a a l l à à v v o o s s c c l l i i e e n n t t s s ? ? C C o o nn t t a a c c t t e e z z n n o o u u s s a a u u 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 o o u u p p a a r r e e m m a a i i l l : : j j o o u u r r n n a a l l s s b b h h @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r rS AINT J EAN : Supermarché Match, Librairie Barnes, BFC, Epicerie de laéroport, La Station Service, Primantilles, J. Yves Robert Immo, Hôtel Village St Jean, Tropical hôtel, Hideaway, Vaval boutique, lAéroport A NSE DES C A YES : Supérette de la Place L ORIENT : Minimart, lOasis C OR OSSOL : Le Régal G RAND C UL DE S A C : GuanahaniG UST A VIA : AMC, Office du tourisme, La Poste, BFC Dauphin Télecom, Hôtel de la collectivité, Itec, Tendances, les librairies Barnes, A Vos Marques, Segeco , Privilège, Ici & Là, la sous-préfecture, Saint-Barth Properties Le Groupement demande d'attendre l'installation du CESC avant d'adopter les codes Les professionnels du droit se mobilisentRetrouvez chaque semaine sur InternetLEJOURNALDESAINT-BARTHwww.journaldesaintbarth.com

PAGE 4

ACTUALITƒS04 AVIS D'APPEL PUBLIC Ë LA CONCURRENCEMARCHÉ À PROCÉDURE ADAPTÉEI I D D E E N N T T I I F F I I C C A A T T I I O O N N D D E E L L A A C C O O L L L L E E C C T T I I V V I I T T ƒ ƒ Q Q U U I I P P A A S S S S E E L L E E M M A A R R C C H H ƒ ƒ : : HOPITAL DE BRUYN P P R R O O C C ƒ ƒ D D U U R R E E D D E E P P A A S S S S A A T T I I O O N N E E T T D D U U R R ƒ ƒ E E D D U U M M A A R R C C H H ƒ ƒ : : Le marchŽ est passŽ selon les dispositions des articles 28 et 30 du Code des MarchŽs Publics: marchŽ passŽ en procŽdure adaptŽe. O O B B J J E E T T D D U U M M A A R R C C H H ƒ ƒ : : Mission de ma”trise d'Ïuvre (conception et direction des travaux) pour la rŽnovation et l'extension de la structure d'hŽbergement des mŽdecins de garde, et la rŽalisation de deux logements T3 ˆ l'h™pital De Bruyn, ˆ Saint-BarthŽlŽmy. D D A A T T E E L L I I M M I I T T E E D D E E D D E E P P ï ï T T D D E E S S O O F F F F R R E E S S : : La date limite de dŽp™t des offres est fixŽe au 30/11/2007, ˆ 16 heures. A A D D R R E E S S S S E E O O ô ô L L E E S S O O F F F F R R E E S S D D O O I I V V E E N N T T æ æ T T R R E E T T R R A A N N S S M M I I S S E E S S : : Par envoi recommandŽ avec accusŽ de rŽception ou par dŽp™t contre rŽcŽpissŽ au Service Administratif de l'h™pital, avec la mention suivante sur l'enveloppe: ÇOffre pour la ma”trise d'Ïuvre du b‰timent d'hŽbergement des mŽdecins et la rŽalisation de logements Ne pas ouvrir avant la rŽunion de la CommissionÈ. A l'adressesuivante : H™pital de Bruyn A l'attention de Monsieur le Directeur GUSTAVIA Ð BP 53 97098 SAINT-BARTHƒLEMY CEDEX C C O O N N T T E E N N U U D D U U D D O O S S S S I I E E R R A A R R E E M M E E T T T T R R E E : : • Enveloppe A: lettre de candidature, justifications quant aux qualitŽs et aux capacitŽs du candidat, rŽfŽrences de prestations similaires de moins de trois ans, Žtat annuel des certificats fiscaux et sociaux. •Enveloppe B: Acte d'Engagement (tŽlŽchargeable ˆ "http://www.minefi.gouv.fr" Thme: marchŽs publics) et offre du candidat. C C R R I I T T é é R R E E S S D D ' ' A A T T T T R R I I B B U U T T I I O O N N D D U U M M A A R R C C H H ƒ ƒ : : Offre Žconomiquement la plus avantageuse apprŽciŽe en fonction des critres ci-dessous: taux d'honoraires, rŽfŽrences professionnelles de travaux similaires, dŽlai de rŽalisation des prestations. D D E E M M A A N N D D E E D D ' ' I I N N F F O O R R M M A A T T I I O O N N : : Afin d'obtenir les informations complŽmentaires qui pourraient leur tre utiles, les candidats sont invitŽs ˆ exprimer leur demande auprs de M. le Directeur de l'H™pital de Bruyn. TŽlŽphone: 05 90 51 19 56 TŽlŽcopie: 05 90 52 04 47 Adresse courriel: direction-hdebruyn@wanadoo.fr D D A A T T E E D D ' ' E E N N V V O O I I A A L L A A P P U U B B L L I I C C A A T T I I O O N N : : 25/10/2007. Le Directeur de l'H™pital de Bruyn, Pierre NUTYDouze professionnels de santŽ -dont deux mŽdecins de Saint-Barthcomposent le comitŽ d'experts mis en place la semaine passŽe pour mieux lutter contre la dengue. La dengue est une maladie Žmergente. Elle se propage dans le monde entier et fait chaque annŽe plus de victimes, pendant des pŽriodes de plus en plus longues. Afin de mieux cerner la maladie, et de dŽclencher la prŽvention adaptŽe, un comitŽ d'experts a ŽtŽ constituŽ en fin de semaine dernire ˆ la prŽfecture des ëles du Nord. Ce comitŽ, composŽ de douze professionnels de santŽ -mŽdecins gŽnŽralistes et du Centre hospitalier, ŽpidŽmiologiste, analystes des laboratoires, entomologiste et pharmaciensa pour mission de surveiller au mieux l'Žvolution de la maladie, et de mettre en place les mesures de prŽvention qui s'imposent. Deux mŽdecins de Saint-Barth -le Dr Gilles Alayrangues et le Dr Pierre Rouaud-, font partie de ces experts, mais n'ont pu, ni l'un ni l'autre, assister ˆ la constitution de ce comitŽ, jeudi soir, ni ˆ la rŽunion de travail qui a suivi, vendredi matin. "Il est difficile de s'absenter lorsque l'on est seul et trs occupŽ," nous a avouŽ le Dr Alayrangues, urgentiste ˆ l'h™pital de Bruyn. Les deux mŽdecins avaient toutefois prŽparŽ un document sur la situation de la dengue ˆ Saint-Barth et leur avis sur la question, qui a ŽtŽ pris en compte par les autres experts. Analyse du sŽrotypeMieux cerner la maladie signifie d'abord mieux la conna”tre, et un renforcement de la surveillance biologique est prŽvu: dorŽnavant, tous les malades potentiellement porteurs du virus seront soumis ˆ une prise de sang qui confirmera le diagnostic, comme c'Žtait dŽjˆ le cas, mais dŽfinira aussi le sŽrotype de la dengue. Cette dernire analyse sera faite ˆ Marseille, au laboratoire du Pharo, et permettra au comitŽ d'experts de savoir quel sŽrotype circule, sur les quatre existants. Par ailleurs, le dispositif de surveillance des malades va tre renforcŽ, afin de conna”tre le plus prŽcisŽment possible le nombre de victimes de la dengue. "Entre les malades qui vont voir leur mŽdecin, ceux qui viennent ˆ l'h™pital et ceux qui ne consultent pas, il est difficile de comptabiliser toutes les personnes touchŽes," nous dit le Dr Alayrangues, qui voit trs peu de malades de la dengue ˆ l'h™pital, et se rŽjouit de pouvoir mettre en place un rŽseau de surveillance, en collaboration avec l'INVS, l'Institut national de veille sanitaire. "Avec l'outil informatique, nous avons la possibilitŽ de faire rapidement remonter les donnŽes," prŽcise-t-il. Toutes ces donnŽes seront centralisŽes et la diffusion d'un bulletin rŽunissant l'ensemble des donnŽes sur la dengue dans les ëles du Nord est prŽvu. Pas d'ŽpidŽmieO en est la dengue aujourd'hui ˆ Saint-Barth? Si le seuil ŽpidŽmique a ŽtŽ franchi au cours de la deuxime semaine d'octobre avec plus de dix cas biologiquement confirmŽs, le nombre de cas suspects et celui de cas confirmŽs sont revenus ˆ des niveaux infŽrieurs aux seuils ŽpidŽmiques au cours de la troisime semaine d'octobre. Aucune hospitalisation pour dengue n'a par ailleurs ŽtŽ enregistrŽe ˆ Saint-Barth au cours des dernires semaines. Le comitŽ d'expertes a donc conclu que la situation ŽpidŽmiologique actuellement rencontrŽe correspond ˆ une recrudescence saisonnire habituelle pour la saison. Pour autant, la plus grande vigilance est de rigueur: la dengue r™de et la seule faon de s'en prŽmunir efficacement est dԎradiquer le moustique. La Dsds estime que la naissance de 90% d'entre eux pourrait tre ŽvitŽe gr‰ce ˆ des moyens simples comme l'Žradication de l'eau stagnante dans et autour des lieux de vie, la protection des citernes, l'usage de rŽpulsifs et de moustiquaires, le port de vtements longsÉ AmŽditer BD Le comitŽ d'experts rŽuni jeudi soir autour de Dominique Lacroix, prŽfet dŽlŽguŽ; de LŽandre Beauroy, responsable du service de la cohŽsion sociale et des actions sanitaires ˆ la prŽfecture dŽlŽguŽe; de StŽphane Barlerin, responsable de la DSDS dans les ëles du Nord; et de P hilippe Quenel, mŽdecin de la cellule interrŽgionale d'ŽpidŽmiologie Antilles GuyaneAvec 160 poches collectŽes Ð74 durant la journŽe de samedi, 76 dimanche matin-, l'opŽration de don du sang qui s'est tenue entre samedi et dimanche ˆ la caserne des pompiers n'a pas rencontrŽ le succs escomptŽ. Le personnel de l'Etablissement franais du sang de Guadeloupe n'a pas cachŽ une certaine dŽception qui espŽrait rŽunir prs de 200 poches, comme lors de la prŽcŽdente collecte. C'est qu'avec l'ŽpidŽmie de dengue en Guadeloupe et en Martinique, depuis dŽbut octobre les dons se font rares et l'EFS comptait sur Saint-Barth pour rehausser le niveau du stock de sang: Çl'ŽpidŽmie de dengue qui sŽvit actuellement nous prive de nombreux donneurs, alors que dans le mme temps, certains cas de dengue hŽmorragique mobilisent une partie de notre stockÈ, explique le docteur Franoise Bourdiol attachŽe ˆ l'EFS Guadeloupe. Et pas question de demander ˆ la Martinique une quelconque aide et encore moins ˆ la Guyane o depuis un an et demi, en raison de la prŽvalence du paludisme et de la maladie de Chagas, les prŽlvements de sang ont ŽtŽ tout bonnement suspendus: ÇL'EFS de Martinique est dans la mme situation de pŽnurieÈ, dŽplore le docteur qui prŽvoit de recourir ds cette semaine ˆ la gŽnŽrositŽ des donneurs de l'EFS de Lille qui supplŽe habituellement ˆ la carence du centre de Guadeloupe.Le don du sang ne rencontre pas le succès escompté Grve ˆ Air France Le vol de samedi annulŽLa grve du personnel de cabine d'Air France a eu des consŽquences dans les ”les du Nord o la liaison quotidienne Paris-Juliana est restŽe trs perturbŽe. Car si seul le vol de samedi a ŽtŽ annulŽ, au dŽpart de Paris, faute de personnel, celui de vendredi n'a pas pu accueillir tous les passagers prŽvus, comme, semble-t-il celui de lundi. Au dŽpart de Juliana, sur le vol annulŽ samedi, seuls les passagers dont le billet couvrait ce genre de ÇdŽsagrŽmentÈ ont pu tre logŽs ˆ l'h™tel aux frais de la compagnie aŽrienne. Les autres, ceux qui ont rŽussi ˆ trouver une chambre ont rŽglŽ l'addition. Le retour ˆ la normale s'est fait mardi. La dengue sous haute surveillance En Guadeloupe continentale, le nombre de personnes ayant consultŽ un mŽdecin gŽnŽraliste pour un syndrome clinique Žvocateur de dengue a poursuivi sa progression. Depuis le dŽpassement du seuil ŽpidŽmique ˆ la fin du mois d'aožt, on estime ˆ prs de 4500 le nombre de personnes ayant contractŽ la dengue. Au cours des trois premires semaines d'octobre, 54 cas de dengue confirmŽs ont nŽcessitŽ une hospitalisation, contre 44 pour l'ensemble du mois de septembre,. La proportion de formes sŽvres hospitalisŽes est restŽe stable depuis le dŽbut de l'ŽpidŽmie, de l'ordre de 40%. Un dŽcs par syndrome de choc dž ˆ la dengue, est survenu chez un enfant au cours de la troisime semaine du mois d'octobre.4500 CASENGUADELOUPE JSB-1erNovembre 2007 752

PAGE 5

De moins en moins d'assistantes maternelles. De plus en plus d'enfants en bas ‰ge ˆ garder. Aucune structure collective. Si l'on en croit l'association des assistantes maternelles, entre 60 et 80 enfants de 0 ˆ 3 ans seraient aujourd'hui sur la touche, ne disposant d'aucune solution de garde. Si la situation n'est pas nouvelle, l'association l'a rŽgulirement dŽnoncŽelle a atteint des proportions intolŽrables: quand les parents -et souvent les mresn'arrtent pas leur travail, ils semblent aujourd'hui dŽterminer ˆ quitter l'”le, comme cette douzaine de couples qui l'a ŽvoquŽ lors des permanences de l'association (lire encadrŽ) ; le prix des loyers ne permettant plus de n'avoir qu'un seul salaire, malgrŽ les aides qui peuvent tre apportŽes au cas o un des parents choisit de garder son enfant ˆ domicile. De mme, la part des enfants en attente d'un moyen de garde est aujourd'hui quasiment Žgale au nombre d'enfants gardŽs qui n'est plus aujourd'hui que de 88, contre 105 il y a encore un an. En toile de fond au problme, plusieurs phŽnomnes. D'abord, la chute du nombre des assistantes maternelles, passŽes de 35 il y a un an ˆ 30 d'ici ˆ la fin de l'annŽe, couplŽe ˆ une crise de la vocation: Çles candidat(e)s ne se bousculent pasÈ, dŽplore Marie-Pierre Monart, la responsable du relais AsMat qui l'explique en partie par une distorsion entre rŽmunŽration et cožt de la vie, mais plus encore par l'abandon des instances de tutelle. ÇLa cellule assistante maternelle de la Dasd ne dispose pas du personnel nŽcessaire. Alors qu'elle devrait animer rŽgulirement des rŽunions d'information qui comptent pour l'obtention de l'agrŽment d'assistante maternelle, elle ne l'a fait qu'une fois en octobre 2006È, reprend la prŽsidente. ÇEt mme si l'on aide les Žventuels candidats en prŽparant avec eux leur dossier, cela relve du parcours du combattant et notamment depuis la mise en place de la CollectivitŽ d'outre-mer, le personnel du conseil gŽnŽral se sentant encore moins concernŽÈ. La suspension des dŽrogations qui jusqu'ˆ il y a un an et demi encore laissait aux assistantes maternelles la possibilitŽ de garder jusqu'ˆ cinq enfants pour faire face ˆ la pŽnurie de places, n'a pas arrangŽ les choses: Çen l'absence de personnel et donc de moyens de contr™les, la cellule assistante maternelle de la Dsds a prŽfŽrŽ suspendre les dŽrogations et ce faisant, a considŽrablement fait chuter le nombre de places disponiblesÈ, regrette encore Marie-Pierre Monart qui voit de plus en plus de parents recourir ˆ des nounous non agrŽŽes: Çcomment les bl‰mer?È. En attente du transfert de compŽtencesL'association veut croire qu'avec le transfert des compŽtences de l'action sociale du dŽpartement ˆ la collectivitŽ prŽvu au 1er janvier 2008, les choses vont s'arranger: Çcela devrait faciliter la reprise des dŽrogations pour parer ˆ l'urgenceÈ, explique Marie-Pierre Monart. Elle espre Žgalement que cela dŽbouchera sur une meilleure prise en compte du mŽtier et ce faisant, sur une reprise des vocations. L'Association des assistantes maternelles tiendra son assemblŽe gŽnŽrale annuelle mercredi 14 novembre ˆ 18 heures ˆ la salle paroissiale de Gustavia. 60 ˆ 80 enfants cherchent leurs nounous! ACTUALITƒSJSB-1erNovembre 2007 75205 Le relais Asmat pour tout savoir sur la garde de vos enfants Ouvert depuis dŽbut septembre dans les locaux de la collectivitŽ situŽs au dessus de l'ancienne mairie, le relais Asmat se veut un point de rencontre, de formation et d'information ouvert aux assistantes maternelles, ˆ celles qui voudraient le devenir et aux parents pour les informer sur les devoirs, les obligations, les dŽmarches pour faire garder leur enfant par une Asmat. Depuis son ouverture, une trentaine de personnes s'est rendue aux permanences qui se tiennent chaque mercredi et vendredi de 18h30 ˆ 20 heures. Des parents ˆ la recherche d'une solution de garde principalement et des assistantes maternelles qui souhaitent s'informer sur le mŽtier: Çon fait tout: on informe, on assiste, on remplit avec eux les formulaires de demandes, les fiches de paye. On rŽconforte aussi les parents qui n'ont pas trouvŽ de moyen de garde, mme si dans ce cas, nous nous trouvons bien dŽmunisÈ, explique Marie Pierre Monart. CommuniquŽs ASSEMBLÉEGÉNÉRALE DELASCOMLes membres de l'Association des Commerants de St-BarthŽlemy (A.S.C.O.M.) sont conviŽs ˆ participer ˆ l'AssemblŽe GŽnŽrale qui se tiendra le lundi 5 novembre 2007 ˆ Gustavia, ˆ 18h00 au restaurant Wall House. Tous ceux dŽsireux de recevoir des informations et/ou s'inscrire sont invitŽs ˆ nous contacter rapidement. E-mail: ascom.jph@orange.fr Tel. 0590.52.09.01. Fax. 0590.52.07.21.ASSEMBLÉEGÉNÉRALE DESRESTAURATEURSL'Association des Restaurateurs de Saint-BarthŽlemy tiendra son assemblŽe gŽnŽrale annuelle le lundi 5 novembre 2007 ˆ 10h30 au restaurant O'Corner, rue du roi Oscar II ˆ Gustavia. Les professionnels non membres sont vivement invitŽs ˆ participer ˆ cette rŽunion pour partager rŽflexions et actions.MODIFICATION DELACIRCULATIONDepuis le 29 octobre jusqu'au 3 novembre inclus, la route territoriale N¡39 sera en sens unique sur la portion comprise entre la route dŽpartementale et le carrefour menant ˆ la piscine municipale dans le sens de la dŽpartementale vers l'Žtang de SaintJean. Une signalisation sera rŽglementaire mise en place et entretenue par l'entreprise chargŽe des travaux pendant toute la durŽe du chantier.

PAGE 6

ACTUALITƒSJSB-1erNovembre 2007 75206 N N O O U U V V E E A A U Uà St Barth TropicalisŽsdistribution exclusive aux Antilles par "Le Piano Blanc"Les pianosColmann Plus de renseignements au06 90 88 93 94isabelleblanc@domaccess.com Le meilleur rapport qualitŽ-prix du marchŽ Garantie 4 ansPianos acoustiques, numŽriques, automatiques UNE LARGE GAMME ALLANT DU PIANO D'ƒTUDE AU PIANO Ë QUEUEENTRÉES Nem 1,50 Beignet crevette 1,20 Salade croquante (végétarienne, boeuf, poulet)8,00 Samoussa 1,40 Salade et menthe 1,30 Rouleau de printemps(sauces offertes)4,00 PLATS Porc caramel 9,50 Boeuf saté 9,50 Poulet curry 9,50 Brochette de poulet Yakitori 2,50 Riz sauté aux légumes 10,00 Légumes sautés 7,00 GARNITURES Riz thai 1,50 Riz cantonais 3,00 Nouilles sautées 2,00 DESSERTS Litchees au sirop 5,00 Nougat asiatique 4,00 Gingembre cristallisé 4,00  sur place & à emporterd m Restaurant Asiatique ASIAN FUSION TO GOcarte habituelle + Spéciaux du jourA emporter midi & soir Route de Salines Lorient0590 275 252fermé le jeudi et le dimanche midi Plat du JourTous les midis à 1250 Aprs avoir arrosŽ les Antilles franaises, y compris les ”les du Nord compris, le vaste systme orageux qui a assombri le ciel de jeudi ˆ lundi dernier a donnŽ naissance dimanche ˆ la dŽpression tropicale N¡16 qui s'est transformŽe en tempte No‘l, la 14 depuis le dŽbut de la saison cyclonique (lire encadrŽ). ASaint-Barth, placŽe en vigilance jaune (synonyme de rester attentif) de jeudi 25 octobre au matin ˆ lundi 29, cette masse pluvio-orageuse a engendrŽ sur la pŽriode plus de 77 millimtres de pluie enregistrŽs ˆ la station mŽtŽo de Gustavia et 80 millimtres ˆ Toiny. Le cumul des prŽcipitations depuis le dŽbut du mois se monte ˆ 203,5 millimtres ˆ Toiny, faisant d'octobre 2007, un mois relativement pluvieux. Pour mŽmoire, le National Hurricane Center cl™turera la saison cyclonique le 30 novembre prochain. Pour l'heure, 14 temptes tropicales ont ŽtŽ nommŽes qui ont donnŽ naissance ˆ quatre ouragans dont deux ont atteint la catŽgorie des ouragans majeurs: Dean et FŽlix. "No‘l" meurtrierLe bilan officiel des victimes de la tempte tropicale No‘l s'Žlevait hier mercredi ˆ 54 morts au total dans les Cara•bes aprs l'annonce d'un dernier bilan la Commission nationale des Urgences (CNE) pour la RŽpublique dominicaine faisant Žtat de 41 mort et 38 disparus. En RŽpublique dominicaine, la situation demeurait dangereuse hier: "Le sauvetage des sinistrŽs est difficile car les pluies continuent et un talweg est en crue depuis le passage de No‘l", expliquait ainsi le reprŽsentant du CNE. Quelque 35% de la population du sud du pays n'a plus d'ŽlectricitŽ, o se concentrent les provinces les plus pauvres de l'”le des Cara•bes, partagŽe avec Ha•ti. La tempte No‘l a balayŽ mercredi Cuba ˆ des vents modŽrŽs de 65 km/h et de fortes pluies. MŽtŽo Orages sur nous, tempête au NordEn Ha•ti o l'on manque de tout, c'est aux protŽgŽs de la sÏur JeanneMaurice (enseignante ˆ Saint-Barth entre 1965 et 1975) qu'une partie de la collecte organisŽe samedi 20 octobre sur le parking d'Alma par le Lions Club est destinŽe. En Dominique, c'est aux enfants dŽfavorisŽs et sinistrŽs aprs le passage de l'ouragan Dean qu'iront jouets et vtements rŽcoltŽs ˆ cette mme occasion. Dans le premier cas, la collecte qui contient un peu de tout -vtements et chaussures, matŽriel et mobilier scolaires, vaisselle, litsÉdevrait partir Çfin novembre, dŽbut dŽcembreÈ, explique Agns Houchot, l'actuelle prŽsidente du Lions Club de SaintBarthŽlemy. ÇEn tout cas aprs la saison cyclonique et quand le financement du transport du conteneur jusqu'ˆ Ha•ti aura ŽtŽ bouclŽÈ. Pour l'heure, le club a rŽuni un quart du montant total. Le conteneur a lui dŽjˆ ŽtŽ payŽ. Car ds qu'il s'agit d'Ha•ti, tout est optimisŽ: Çle conteneur fait partie de la collecte, reprend Agns Houchot. Il sera amŽnagŽ en fonction des besoins qui se font sentir. Celui de la collecte prŽcŽdente avait ainsi ŽtŽ amŽnagŽ en salle de classeÈ. Et rien n'est vraiment simple. En plus de la collecte, le Lions prŽvoit par exemple le chque de bakshish que la sÏur Jeanne-Maurice devra verser pour accŽder ˆ son conteneur. ÇQuand on conna”t les paramtres, l'envoi de collecte ˆ Ha•ti est possible et c'est bien lˆ le principalÈ. En Dominique, les choses sont bien plus simples et c'est le Dominique Alliance Lions Club qui se chargera du dispatching. La collecte devrait partir mi novembre. Merci! Le Lions Club remercie chaleureusement celles et ceux qui ont bien voulu rŽpondre avec une grande gŽnŽrositŽ ˆ leur appel ˆ l'occasion de la collecte et du don du sang. Collecte du Lions Club 20 M3 COLLECTƒSENFAVEURD'HAìTIETDELADOMINIQUE Les images satellites de vendredi dernier ne laissaient pas la place au doute : une couverture nuageuse si dense que la vigilance jaune ˆ ŽtŽ dŽcrŽtŽe ÇRAS LE BOL, fermez la rampeÈ. Les plus proches riverains de la glissire ˆ bateau ŽrigŽe rŽcemment par la collectivitŽ au quai Atwater ne sont pas contents. Achaque coup de houle, l'eau monte, dŽborde sur la route et menace d'inondations le bar et le rez-dechaussŽe de l'h™tel situŽs en face. Mardi, les services techniques de la collectivitŽ ont formŽ une barrire de sacs de sable pour retenir lÔeau, avant de les retirer le lendemain. Le problme serait dž ˆ un mauvais profilage de l'ouvrage qui va tre repris. Il est grand Andy et pourtant il n'a que 10 ans! 10 ans que le Hideaway a ouvert ses portes ˆ Saint-Jean. Pour fter l'ŽvŽnement, notre Anglais prŽfŽrŽ invitait tous ses clients et amis ˆ partager le verre et les pizzas de l'amitiŽ au Hideaway samedi 27 octobre. Une soirŽe ˆ guichets fermŽs, animŽe par le groupe Falco. En images En images

PAGE 7

ACTUALITƒSJSB-1erNovembre 2007 75207 Pr é v o y ance e t sant é Trois types d'organismes pour vous assurer«Combien ma mutuelle va-t-elle me rembourser?» Tout le monde a entendu cette phrase. Dans le langage courant, le mot «mutuelle» est en effet devenu synonyme dassurance complémentaire santé. Mais en réalité, trois types dorganismes se proposent de couvrir les dépenses de santé : · Les «mutuelles» donc, régies par le code de la Mutualité ; · Les sociétés dassurances, régies par le code des Assurances; · Et enfin les institutions de prévoyance, régies par le code de la Sécurité sociale ou par le code rural. Gérées paritairement par les employeurs et les syndicats, ces dernières sont surtout présentes sur le marché des contrats collectifs dentreprise. Dans la pratique, il nest pas toujours facile de savoir à quel type de prestataire on a affaire : parmi les entreprises dassurances régies par le code des assurances, coexistent en effet des compagnies dassurances au sens strict du terme (Axa, AGF...) et des sociétés dassurance mutuelles (Macif, Mutuelles du Mans assurances...) qui ont un statut de sociétés civiles et nont donc pas vocation à rémunérer un capital. Les holdings qui réunissent en leur sein des sociétés de statuts différents augmentent encore la confusion. Par ailleurs, beaucoup dinstitutions de prévoyance (Médéric, Malakoff, Apicilƒ) ont créé des structures mutualistes captives qui nont en réalité quun rapport lointain avec la Mutualité historique.Un idéal de solidaritéMais, au fait, quelle différence y a-t-il entre les compagnies dassurances et les mutuelles proprement dites ? Contrairement aux compagnies dassurances, les mutuelles sont des organismes à but non lucratif. A lorigine, elles regroupaient des individus dune même catégorie socioprofessionnelle, selon des principes dentraide hérités des corporations du Moyen Age. Et en toute logique, les mutuelles ne devraient pas, à linverse des assureurs, «faire du lucratif». La réalité est parfois tout autre. Et force est aujourdhui de constater que les différences entre ces frères ennemis ont tendance à sestomper. H™tels, resorts, compagnies aŽriennes, croisiŽristes, ”les, villes, loueurs de voiture. Chaque annŽe les 25.000 abonnŽs, tous grands voyageurs, du Conde Nast Traveler, ce prestigieux magazine amŽricain dŽdiŽ au tourisme haut de gamme, Žlisent, toute catŽgorie confondue, le Top 100 des meilleurs du monde. Un choix qui se dŽcline Žgalement en catŽgorie et zone. Les heureux Žlus se voient dŽcerner des ÇawardsÈ ˆ l'occasion d'une soirŽe de gala qui s'est tenue pour la sŽlection 2007 le 10 octobre dernier au Cooper Hewitt-,le musŽe national de design de New-York City. Anne Dentel, la nouvelle prŽsidente de l'association des H™teliers et MarithŽ Weber, vice-prŽsidente en charge de la politique du tourisme Žtaient prŽsentes pour recevoir l'award dŽcernŽe ˆ Saint-Barth, classŽe troisime destination prŽfŽrŽe de la zone Cara•be/Atlantique aprs Bermude et Saint-John. C'est la premire fois que Saint-Barth se voit attribuer un Award. Ce classement est le fruit d'une enqute rŽalisŽe en avril et mai 2007 auprs des lecteurs du magazine. Ceux-ci devaient choisir parmi les 3995 rŽfŽrences proposŽes. 28104 rŽponses ont ŽtŽ transmises au magazine. Deux h™tels de Saint-Barth ont Žgalement ŽtŽ rŽcompensŽs. Il s'agit de l'Eden Rock, Žlu meilleur h™tel de la zone Cara”be/Atlantique avec une note moyenne de 92,7 dŽterminŽe sur quatre critres: chambres, service, restauration et emplacement, suivi de l'h™tel Saint-Barth Isle de France, premier l'an passŽ qui totalise cette annŽe 91 points. NominŽ, le Carl Gustaf pointe en cinquime position de ce classement avec une moyenne de 83,8. Seul l'Eden Rock figure au top 100 mondial. L'h™tel situŽ sur la plage de Saint-Jean y est classŽ en 94 position, le premier prix revenant ˆ l'h™tel La Scalinatella ˆ Capri qui atteint le score maximumde 100. Le premier h™tel de la Cara•be figurant dans ce best of the best est le Curtain Bluff d'Antigua qui pointe en 38 position. Pierre Browers à nouveau en tournageLe rŽalisateur Pierre Browers est ˆ partir d'aujourd'hui ˆ Saint-BarthŽlemy o il entame la seconde partie de son nouveau film consacrŽ ˆ l'”le au travers de l'histoire de l'aviation locale. EntamŽe en aožt dernier, la rŽalisation de ce documentaire qui succŽdera ˆ "SaintBarthŽlemy, cap paradis" du mme auteur est en effet ŽtalŽe sur trois tournages, afin de montrer l'”le en diffŽrentes saisons. Ce second volet devrait voir le tournage de nombreuses vues aŽriennes Ðsi les conditions mŽtŽo le permettent-, couplŽes ˆ diffŽrentes interviews et prises de vues nature. La dernire phase du projet sera tournŽe entre No‘l et le 10 janvier. Selon un communiquŽ de presse Žmis ˆ l'occasion de l'arrivŽe du rŽalisateur sur l'”le la cha”ne Voyage enverrait quatre journalistes de la presse TVafin d'effectuer un reportage sur la manire dont travaille Pierre Brouwers. Suite au dŽcs de JosŽ Dormoy qu'il avait interviewŽ pour les besoins du film, Pierre Brouwers a dŽcidŽ de le lui dŽdier.Selon les lecteurs du Conde Nast T raveler Saint-Barth, 3 destination de la Cara•be RŽagissant au communiquŽ de l'association des H™teliers publiŽ hier dans le News etannonant le dŽbut des travaux de rŽensablement de la plage de Saint-Jean, l'association Saint-Barth Environnement s'Žtonne. L'association de protection de l'environnement qui avait dŽjˆ fait part dans nos colonnes de son inquiŽtude nous a adressŽ ˆ son tour un communiquŽ publiŽ ci-dessous.ÇNous sommes trs ŽtonnŽs et inquiets que des travaux de rŽensablement de la plage de Saint-Jean aient finalement lieu, qui plus estdans la prŽcipitation. Nous sommes inquiets, car ces travaux ne tiennent pas compte de l'impact qu'ils auront sur l'Žcosystme de la baie: personne n'a ŽtudiŽ prŽcisŽment la courantologie du bassin, ni n'a fait de relevŽs bathymŽtriques. Contrairement aux affirmations des commanditaires de l'opŽration, il ne sera pas non plus possible d'Žtudier les consŽquences du rŽensablement, puisqu'on n'aura aucune donnŽe sur l'Žtat initial de la baie. Et cela d'autant plus que l'Žtude qui aurait dž tre lancŽe il y a deux ans, n'a jamais vu le jour. Que l'on ne nous fasse pas croire non plus qu'il n'y aura pasde consŽquences : 30 000 m3 reprŽsentent un volume d'un hectare sur 3 mtres de hauteur ! Ce n'est pas neutre, rapportŽ ˆ la dimension de la baie et ˆ la faible portion de plage qui sera concernŽe, devant l'Emeraude plage et l'Eden Rock. Nous sommes ŽtonnŽs, car une telle opŽration d'intŽrt gŽnŽral n'a pas ˆ tre portŽe entirement par les h™teliers, et dŽcidŽe uniquement par eux. La baie de Saint Jean ne leur appartient pas. Elle doit tre dŽcidŽe et mise en place par la collectivitŽ, aprs un dŽbat public, comme nous l'avons demandŽ officiellement il y a plusieurs semaines. D'ailleurs, il semble que l'opŽration ait lieu sans aucune autorisation, que ce soit de la part de la DDE maritime, qui estime ne plus tre compŽtente en ce domaine, que de la part de la CollectivitŽ, qui n'a pas pris de dŽlibŽration en ce sens. Nous sommes inquiets enfin, car en cas deconsŽquence Žcologique, la responsabilitŽ des uns et des autres n'est pas clairement engagŽe. Incombera-t-elle aux h™teliers qui auront financŽ l'opŽration?A la collectivitŽ qui s'en porte garante et assure le suivi technique? Il est fort ˆ parier que ce sera l'argent public qui sera sollicitŽ, pour un projet qui selon nous n'a d'autre intŽrt que celui de l'exploitation des h™tels concernŽs. Nous avons entendu plusieurs fois le prŽsident de la CollectivitŽ souligner et regretter le fait qu'"ˆ Saint BarthŽlemy, ona toujours l'impression que l'on peut faire tout et n'importe quoi". Dans le cas de la baie de Saint Jean, cela se confirmeÈ.OpŽration de rŽensablement de la plage de Saint-Jean Lassociation Saint-Barth Environnement surprise et inquiète MEILLEURSHÔTELSCARAÏBE/ATLANTIQUEPremier: Eden Rock Second: Hotel Saint-Barth Isle de France, Troisime: The Caves, NegrilMEILLEURESÎLESCARAÏBE/ATLANTIQUEPremire: les Bermudes Deuxime: Saint-John (Iles Vierges US) Troisime: Saint BarthŽlemy Le collge Mireille Choisy recherche pour le 3 dŽcembre un professeur d'histoire et de gŽographie pour un contrat jusqu'ˆ la fin de l'annŽe scolaire. Toute personne titulaire d'au moins une licence d'enseignement, intŽressŽe par cette offre doit envoyer une lettre de candidature avec CV et photocopie de dipl™me ds aujourd'hui au fax du collge: 0590 27 77 57. Les contacts par tŽlŽphone ne pourront se faire qu'ˆ compter de la rentrŽe de la Toussaint, c'est ˆ dire ˆ partir du 8 novembre 2007. Le collège recherche un professeur dhistoire

PAGE 8

Centre commercial la Savane TŽl : 05 90 27 68 16 OUVERT du Lundi au Jeudi de 8h ˆ 13h et 15h ˆ 20h Vendredi et Samedi de 8h ˆ 20h et le Dimanche 9h ˆ 13h et 16h ˆ 19hNOUVEAU DANSVOTRESUPERMARCHÉLESPRODUITS BIO Félécitation Bravo ˆ GrŽgory Serra gagnant d'une Playstation II, ici en photo avec Nicole du SupermarchŽ Match et ses enfants Clarisse et Lucas, qui ftait son anniversaire le jour de la remise du prix. E E N N T T R R E E C C ï ï T T E E 1 1 7 7 , ,9 9 5 5   le kgau lieu de 22,95   le kiloC C ï ï T T E E D D E E B B O O E E U U F F 1 1 5 5 , ,9 9 5 5   le kgau lieu de 26,95   le kilo PRIX EXCEPTIONNELSUR LES CHOUX DE BRUXELLESLESPANETONESSONTARRIVƒS Filets de Pango, de Perchu, Bar, Lotte, Sardines, Saumon Label Rouge, Dorade royale, Clams, Moules, Hu”tres, Crevettes roses P P O O æ æ L L ƒ ƒ E E D D E E P P A A T T E E S Sau Saumon et Colin d'Alaska 900 g3 3 , ,9 9 5 5   au lieu de 4,95   Madeleines Heras Bareche Natures, FourrŽes au Chocolat, ou FourrŽes ˆ la Fraise P P O O è è L L ƒ ƒ E E D D E E P P O O M M M M E E S S D D E E T T E E R R R R E Eau Poulet 900 g4 4 , ,4 4 5 5   au lieu de 5,95   Promotions jusqu'au 4 novembre 2007RayonBOUCHERIE& SURGELƒSRayonFRUITS& LEGUMES ARRIVAGEDEPOISSONS

PAGE 9

ACTUALITƒSJSB-1ernovembre 200775209 Dans l'univers du jeune sorcier, les Moldus, c'est nous. Des gens normaux, sans pouvoir magique, qui c™toient sans le voir le monde parallle d'Harry Potter. Mais dans la vie, les Moldus ce sont tous ces mordus des aventures du jeune hŽros inventŽ par l'auteure anglaise Joanne Kathleen Rowling, devenue gr‰ce ˆ lui la femme la plus riche de Grande-Bretagne et incarnŽ au cinŽma par l'acteur Daniel Radcliffe. Ces Moldus mordus n'ont pas manquŽ le dernier rendez-vous fixŽ par le jeune sorcier et se sont prŽcipitŽs pour acheter le dernier tome des aventures d'Harry Potter mis en vente en France mŽtropolitaine le 26 octobre ds 0h01. Dans une autre proportion, les Moldus de Saint-Barth se sont eux aussi pressŽs dans les points de vente de SaintBarth, o dŽcalage horaire oblige, le tome 7 ÇHarry Potter et les reliques de la mortÈ, dernier Žpisode de la saga, Žtait disponible ˆ partir de 18h01 jeudi 25 octobre. Une opŽration positive ˆ la librairie de l'Oasis qui organisait pour l'occasion une animation sorcellerie avec habits de sorciers de rigueur jus de fruits-bonbons pour les plus jeunes et champagne-canapŽs pour les adultes. En l'espace d'une heure et malgrŽ la pluie, 38 exemplaires sur les 60 commandŽs spŽcialement pour l'occasion ont donc ŽtŽ vendus, dont 25 prŽcŽdemment rŽservŽs. Un engouement qui a perdurŽ: samedi, il ne restait ainsi plus que deux exemplaires! Le rŽassort arrivŽ mardi a permis de parer rapidement ˆ la rupture de stock. Ici, ce sont principalement des lecteurs adultes qui se sont jetŽs sur le livre. Un livre qui met fin aux tribulations du jeune sorcier commencŽes il y a 10 ans. Ala nouvelle librairie Barnes, o l'on Žtait aussi en rupture de stock, ce sont plut™t de jeunes lecteurs qui sont venus acheter le dernier tome. Pour info, sur ses dix annŽes d'existence, la sŽrie a ainsi vendu environ 350 millions d'exemplaires dans le monde entier, toutes Žditions confondues, avec des traductions en 64 langues. Sur le seul marchŽ franais, 21 millions d'exemplaires ont ŽtŽ vendus avant la parution du dernier volume. A ce jour, les quatre premiers volumes ont ŽtŽ adaptŽs en films, dont les recettes se sont ŽlevŽes ˆ 3,5 milliards de dollars, soit 2,6 milliards d'euros. Quelque 167 millions de DVD et cassettes vidŽo ont ŽtŽ vendues depuis 2002. Et dans la foulŽe, le merchandising en tout genre rapporte un milliard de dollars par an. "La paix dans le monde", c'est le thme de l'Ždition 2007-2008 du Concours Lions International d'affiches de la paix auquel pourront une nouvelle fois participer tous les ados nŽs entre novembre 1993 et novembre1996 et scolarisŽs au collge Mireille Choisy. Comme ˆ l'accoutumŽe, le Lions Club de Saint-Barth orchestrera localement le concours qui rŽunit chaque annŽe plus de 300 000 jeunes ˆ travers le monde. ÇLes vacances de la Toussaint Žtant particulirement grises cette annŽe, il est encore possible pour ceux qui ne se seraient pas inscrits au Collge Mireille Choisy, de profiter de ces aprs-midi sans soleil pour rŽaliser un projet d'affiche et gagner un prixÈ, explique Jean-Pierre Ballagny membre du club service qui coordonne l'opŽration. ÇLe premier prix, un chque de 2500US$ a dŽjˆ ŽtŽ gagnŽ ˆ Saint-BarthŽlemyde mme qu'un prix de 500 US$. C'est donc vraiment accessible pour chacun s'il fait preuve d'un peu d'imagination et d'application dans son projet. De toute faon tous les projets seront rŽcompensŽs!È, reprend-il encore. ÇSeuls points importants: Il faut illustrer la paix dans le monde, aucun texte ne doit appara”tre sur l'affiche, pas de collage ou de relief sous peine de disqualification. Tous les mŽdias sont autorisŽs, gouache, aquarelle, pastel, huile, feutres et crayons de couleur, sur un de papier de 33x50cm au minimum et de 50x60cm au maximum. Le nom, la date de naissance et l'adresse de l'auteur doivent tre Žcrits au verso mais pas dans le dessin. Les dessins doivent tre remis au CDI du collge le 8 novembre dernier dŽlaiÈ, conclue Jean-Pierre Ballagny. Le jury local dŽterminera le gagnant de la sŽlection locale dont l'affiche sera adressŽe au gouverneur de district le 15 novembre dernier dŽlai. Si elle est laurŽate, l'affiche progresse ensuite selon plusieurs niveaux de jugement: district, district multiple et international. Pour plus d'informations, vous pouvez appeler Jean-Pierre Ballagny (tŽl. 06 90 83 84 00).Lancement du dernier tome d'Har r y Potter LES MORDUS AU RENDEZ-VOUSConcours internatinal d'affiches de la paix Appel à la participation des collégiensLe Voyager a repris ses triples rotations Depuis dimanche 28 octobre, Voyager a repris son rythme haute saison. Depuis cette date, la navette relie Saint-Martin ˆ Saint-Barth trois fois par jour au dŽpart de Oyster Pond ou Marigot, selon un calendrier que vous pouvez retrouver en ligne sur le site de la compagnie: http://voy12.com ou en tŽlŽphonant ˆ la compagnie.

PAGE 10

SPORTSPARROSEMONDGRƒAUXJSB-1erNovembre 2007 75210 PÉTANQUELe PrŽsident de la collectivitŽ de Saint-BarthŽlemy informe la population que les terrains de pŽtanque de l'Espace Gambier ˆ Gustavia seront fermŽs au public pour cause de travaux ˆ compter du lundi 29 octobre jusqu'au vendredi 2 novembre inclus. FOOTBALLLe ComitŽ de Football de Saint-BarthŽlemy convoque dirigeants et reprŽsentants de clubs, ainsi que les arbitres ˆ une rŽunion lundi 5 novembre ˆ 19h au stade de Saint-Jean. GOLFNouveaux horaires du Driving Range de golf: Du mardi au dimanche de 14h ˆ 19h et en nocturne de 21h ˆ minuit. Renseignements auprs de Philippe au 0690.37.46.45. PLANCHEÀVOILEA la demande de nombreux membres du CNSB et ˆ cause d'un mois de novembre chargŽ en activitŽs sportives (Gustavialoppet et Course de l'Alliance), les rŽgates de planche ˆ voile et catamarans prŽvues les 24 et 25 novembre sont avancŽes au 10 et 11 novembre. CommuniquŽs 17è édition de la Gustavialoppet le 18 novembreTriathlon à Saint-Martin ce dimancheLa 11e Ždition du triathlon du mois de novembre, organisŽ par Tri-Sport aura lieu cette annŽe, dimanche prochain, le 4 novembre aux Terres-Basses. Le dŽpart est prŽvu ˆ 7h ˆ la Baie aux Prunes. Le triathlon prŽvoit 750 m de nage, 14 km de vŽlo et 4,5 km de course ˆ pied. Les inscriptions sont enregistrŽes ˆ Tri Sport, samedi, ˆ la veille de la compŽtition. On attend environ une soixantaine de participants pour ce triathlon. Dimanche 21 octobre se dŽroulait une compŽtition de tir ˆ l'arc ˆ 18 m ˆ laquelle participaient les archers saint-martinois ainsi que ceux de Saint-Barth. Acette occasion, une quinzaine d'archers adultes et jeunes se retrouvaient sur le pas de tir de Saint-Jean. Aprs le tir des deux sŽries au programme, le podium est 100% Saint-Barth. Au gŽnŽral final, c'est Romain Prosdocimi qui prenait la premire place totalisant 528 points, suivi de Didier Souchoy, 505 points, et de Marc Cellerier, 482 points. En duel, c'est Didier qui terminait premier devant Romain et Marc. Chez les jeunes, Manon Georges terminait premire chez les filles et Lucas Thomas, premier chez les garons. Aprs quatre Žditions vers Carthagne (Colombie), la 8me Transat Jacques Vabre termine un cycle de quatre courses vers Salvador de Bahia (BrŽsil). EmbarquŽ avec Florence Arthaud sur ÇDeep BlueÈ, un monocoque de 40 pieds, Luc (Lucky) Poupon, bien connu ˆ Saint-Barth, sera au dŽpart de l'Ždition. Un dŽpart qui sera donnŽ samedi 3 novembre depuis Le Havre. La huitime Ždition de la Transat Jacques Vabre s'Žlancera en deux temps depuis le port du Havre: le premier dŽpart sera ainsi donnŽ samedi 3 novembre pour les monocoques et dimanche 4 novembre pour les multicoques. Beaucoup de favoris participent ˆ l'ŽvŽnement, parmi lesquels plusieurs ont participŽ et gagnŽ la Transat Ag2r. En multi 60 pieds ORMA, mme s'ils ne sont que cinq Žquipages, la lutte sera serrŽe. On retrouve ainsi Pascal BidŽgorry/Yvan Ravussin, Yvon Bourgnon/Jacques Vincent, Lionel Lemonchois (dernier vainqueur de la Route du Rhum)/Yann Guichard, Franck Cammas/Steve Ravussin et Antoine Koch/GrŽgory Gendron. En mono 60 pieds IMOCA, beaucoup de prŽtendants ˆ la victoire, parmi eux Armel Le ClŽac'h/Nicolas Troussel, Mike Golding/Bruno Dubois, Michel Desjoyeaux/Emmanuel Le Borgne, Yannick Bestaven/Ronan GuŽrin, Samantha Davies/Jeanne GrŽgoire, Marc Guillemot/Charles Caudrelier ou encore Jean Le Cam/Gildas Morvan.50 ans et toujours dans la course Florence Arthaud qui participera ˆ la course avec Luc Poupon a ftŽ ses cinquante ans le 28 octobre dernier: ÇJe n'aurais jamais pu imaginer qu'ˆ cinquante ans, je serais encore lˆ ˆ tirer sur les ficellesÈ dŽclaraitelle. C'est ensemble que Pierre Bojic, Directeur GŽnŽral de Pen Duick et Jean Maurel, directeur de course ont apportŽ le g‰teau ˆ la navigatrice. Un mets dŽcorŽ aux couleurs de Deep Blue, le class 40 avec lequel ÇLa petite fiancŽe de l'AtlantiqueÈ prendra le dŽpart. Jean-Christophe Thamas, coordinateur de chantier indŽpendant et rŽsident de Saint-BarthŽlemy depuis 2006 prend aujourd'hui le dŽpart de la 2 Ždition de la Transafricaine Classic. ClassŽ en catŽgorie Quad, il dŽfend les couleurs de l'”le. Les dernires nouvelles de Jean-Christophe. Jean-Christophe a rejoint vendredi 26 octobre Saint-Martin d'o il devait redŽcoller le lendemain pour rejoindre Paris par le vol Air France. Mais en raison de la grve, l'avion du samedi a ŽtŽ annulŽ et JeanChristophe et les autres concurrents de Saint-Martin ont dž finalement louer un avion privŽ pour rejoindre la Guadeloupe d'o ils ont finalement pu prendre un vol pour Paris. ArrivŽs dans la capitale, ils ont tout de suite pris la direction du Havre pour rŽcupŽrer leurs vŽhicules. Joint lundi, Jean-Christophe travaillait sur les derniers prŽparatifs de son Quad. Les vŽrifications finales devaient avoir lieu mercredi. Ce sont elles qui diront si Jean-Christophe pourra prendre le dŽpart de la course prŽvu aujourd'hui jeudi 1er novembre depuis l'Arche de la DŽfense. Bonne chance JeanChristophe! Jean-Christophe Thamas ˆ Paris Comment s'inscrir e COURSEDESASLes inscriptions pour la course des As se font au stade de Saint-Jean du lundi 5 au jeudi 8 novembre et du lundi 12 au jeudi 15 novembre de 17h30 ˆ 19h30. Un certificat mŽdical est obligatoire sauf pour ceux qui ont une licence sportive. L'inscription est fixŽe ˆ 15 euros. LAMARCHE«LEC–URCESTLAVIEPOURTOUS»Les inscriptions se feront sur place le jour de la marche. Aucun certificat mŽdical n'est requis. La participation est gratuite. FOULÉESDESTIMOUNLes inscriptions se font ˆ la piscine municipale du 8 au 10 novembre et 12 au 16 novembre de 8h ˆ 12h et de 15h ˆ 17h. OrganisŽe par l'ASBAS (Association des Saint-Barth Amis de la Sude) et en Žtroite collaboration avec la collectivitŽ de SaintBarthŽlemy, la 17me Ždition de la Gustavialoppet se dŽroulera dimanche 18 novembre avec un dŽpart et une arrivŽe au stade de Saint-Jean. Deux autres ŽvŽnement se grefferont ˆ la course des 10 kilomtres baptisŽe ÇCourse des AsÈ : une marche de 8 kilomtres ÇLe cÏur c'est la vie pour tousÈ dont le dŽpart sera donnŽ ˆ 7 heures. Et les traditionnelles ÇFoulŽes des Ti-MounÈ ouvertes aux enfants de (6 ˆ 14 ans) qui se dŽrouleront la veille, samedi 17 novembre ˆ partir de 16 heures au stade. Comme chaque annŽe une dŽlŽgation suŽdoise sera prŽsente accompagnŽe de l'infatigable Roger Richter. L'Žquipe des ÇPieds ZŽlŽsÈ du Gosier, dŽjˆ au dŽpart des deux dernires Žditions, sera de la partie, sans Myriam Esdras, vainqueur en 2005 et 2006 chez les femmes. Le GuadeloupŽen, Eddy Romil que l'on surnomme ÇSpeedy EddyÈ, vainqueur des deux dernires Žditions, sera en revanche bien prŽsent pour la passe de trois. Des coureurs de Saint-Barth (hommes et femmes) seront comme ˆ l'habitude, prŽsents sur la ligne de dŽpart. ItinŽraire des parcours (course et marche) dans notre prochaine Ždition. T ir ˆ l'ar c Premire rencontre Saint-Barth/Saint-Martin de la saison T ransafricaine Classic 2007 Départ aujourdhui Huitime Ždition de la T ransat Jacques V abr e Luc Poupon, équipier de Florence ArthaudFlorence Arthaud et Luc Poupon dŽjˆ coŽquipiers sur "Deep Blue" lors de la Route de l'Equateur en mai 2007. (Photo d'archives ©Pierre Perrin)

PAGE 11

SAINT-MARTIN/ SINTMAARTENJSB-1erNovembre 2007 75211 Source Le PelicanDu Mercredi 26 au mardi 30 octobre 2007 IMMIGRATION: APPLICATIONSTRICTE DELALOILa lŽgislation en vigueur depuis 2006 concernant l'immigration sera dŽsormais appliquŽe ˆ la lettre. Une dŽcision qui intervient aprs un courrier des lecteurs publiŽ par nos confrres du Daily Herald, dans lequel un citoyen amŽricain, propriŽtaire d'une rŽsidence secondaire sur l'”le depuis plus de 20 ans, se plaignait de l'accueil particulirement froid qu'il a reu lors de son dernier sŽjour sur la partie hollandaise. Pour le procureur gŽnŽral de Sint Maarten, les fonctionnaires des douanes qui avaient confisquŽ les papiers d'identitŽ du touriste parce qu'il ne possŽdait pas de billet retour, ont agi en toute lŽgalitŽ. Selon le procureur, les Žtrangers qui arrivent ˆ l'aŽroport de Juliana doivent tre en mesure de prouver qu'ils ont assez d'argent pour couvrir les frais de la durŽe de leur sŽjour sur l'”le. Lorsqu'ils sont des ressortissants du royaume, les touristes peuvent rester 6 mois sur la partie hollandaise. Les autres, Canadiens, AmŽricains, Japonais ou EuropŽens, trois mois, avec la possibilitŽ toutefois de repousser leur dŽpart de trois mois supplŽmentaires aprs avoir rempli un dossier au commissariat.DÉCÉDÉALORS QUILPLONGEAITSelon le rapport officiel de la police de Sint Maarten l'homme dŽcŽdŽ lundi aprsmidi n'est pas mort noyŽ. Michael Glenn Harper, citoyen amŽricain faisait de la plongŽe avec une amie dans le secteur de Pelican Key prs de l'h™tel Flamingo lorsqu'il a ressenti des douleurs dans les genoux. L'homme n'avait pas pied et sa compagne a tentŽ de le tirer sur le sol afin qu'il puisse se relever. La victime aurait cessŽ de rŽpondre ˆ son amie alors qu'elle le sortait de l'eau. Deux ambulances et un policier ont tentŽ de rŽanimer le touriste qui est dŽcŽdŽ quelques minutes aprs son arrivŽe au centre mŽdical de St Maarten. ARRESTATIONS ENPAGAILLECinq suspects ont ŽtŽ interpellŽs en fin de semaine dernire dans le cadre d'affaires de vols ˆ main armŽe commis sur la partie hollandaise ces deux derniers mois. Selon le procureur de St Maarten, les cinq hommes seraient impliquŽs dans de violents braquages, deux s'Žtant soldŽs par le viol en rŽunion de deux Chinoises dans une premire affaire et d'une Dominicaine dans un braquage survenu en fin de semaine dernire. Les enqutes sur ces diffŽrents crimes se poursuivent, et toujours selon le procureur, de nouvelles arrestations devraient prochainement avoir lieu. Sint-Maarten Source Daily HeraldLa brigade cynophile au lycée Ë la demande de Philippe Bon, le proviseur du lycŽe polyvalent des Iles du Nord, deux gendarmes de la brigade cynophile de la Savane ont menŽ la semaine passŽe une vaste opŽration de contr™les au sein de l'Žtablissement. L'intervention qui s'est dŽroulŽe entre 7 heures 30 et 8 heures a permis de mettre en Žvidence que la vigilance accrue de la direction du lycŽe depuis la saisie d'armes blanches et de cannabis commence ˆ porter ses fruits : sur les quatre classes fouillŽes en effet, si des ÇtracesÈ de drogue ont bien ŽtŽ dŽpistŽes par le berger malinois des gendarmes, pas un Žlve n'avait de cannabis sur lui. La fouille de l'Žtablissement a Žgalement permis aux gendarmes d'identifier une ancienne ÇplanqueÈ dans les sanitaires des garons. ÇJe me rŽjouis de la rŽactivitŽ des gendarmes qui ont rŽpondu promptement ˆ mon appel et du fait qu'ils n'ont rien trouvŽ sur les Žlves : cela tend ˆ prouver que notre travail n'est pas vainÈ, expliquait Philippe Bon. Cette opŽration dissuasive devrait tre reconduite ponctuellement dans l'annŽe. Taux de change euro/dollar ˆ la dŽfaveur de la partie franaise, charges et autres taxes qui psent sur l'entreprise franaise et ses salariŽs, concurrence avec la partie hollandaise... Tous des facteurs qui convergent vers un Žtranglement de l'Žconomie de Saint-Martin. En rŽaction ˆ cet Žtat de fait, un collectif Žconomique et social a ŽtŽ crŽŽ rŽunissant commerants, entreprises et simples citoyens qui a tenu sa premire rŽunion dite Çde criseÈ mercredi 24 octobre ˆ la CCI. Objectif majeur : mettre en oeuvre des actions pour une prise de conscience de l'Etat. Car, selon les acteurs Žconomiques de l'”le, l'Etat a une grande part de responsabilitŽ dans cette situation. RŽunissant en son sein des experts-comptables, en les personnes de Jean-Marc Duffetel et Alain Richardson, le mouvement entend dŽmontrer par a+b qu'en l'Žtat actuel des choses, l'Žconomie de Saint-Martin ne peut pas s'en sortir seule. Ainsi Alain Richardson, seul Žlu de la COM ˆ avoir rŽpondu prŽsent ˆ l'appel du collectif, Žvoquait le fait que la Guadeloupe et la Martinique avaient ŽtŽ destinataires d'une enveloppe financire importante pour relancer l'Žconomie locale suite aux ravages du cyclone Dean en aožt dernier : ÇPourquoi l'Etat ne peut-il pas considŽrer que le taux de change entre l'Euro et le Dollar constitue une vŽritable catastrophe pour l'Žconomie de Saint-Martin, au mme titre que le passage d'un cyclone? Serait-il vain de demander un fond de compensation?È. Le PrŽsident de la dŽlŽgation de la CCI, Raymond Helligar, suggŽrait la mise en place de moratoires, voire d'annulations des dettes sociales et fiscales. Jean-Marc Dufetel Žvoquait l'Žtablissement d'un code fiscal avantageux pour la partie franaise, qui permettrait ainsi de compenser les dŽsŽquilibres existants avec la partie hollandaise. Georges Gumbs lanait quant ˆ lui l'idŽe d'une prochaine marche conduisant jusqu'au PrŽfet pour obtenir une rŽponse prŽcise ˆ la question de savoir ce qu'attend l'Etat pour mettre en place la commission d'Žvaluation des charges. Toutes ces pistes ainsi que les dolŽances formulŽes par l'auditoire vont tre recueillies par Maggy Gumbs, ˆ la CCI, pour tre ensuite mises en forme. Ce document constituera la base des nŽgociations ˆ entreprendre avec l'Etat. Dollar au supplice :commerçants amers ! Avec un euro triomphant qui s'Žchange ˆ 1,43 dollar depuis quelques jours, on comprend le dŽsarroi des commerants de la partie franaise. Et les prŽvisions des Žconomistes qui prŽvoient un nouvel effondrement du billet vert dans les semaines ˆ venir ne sont pas faites pour rassurer nos nŽgociants. Une aubaine pour les insulaires payŽs en euros et qui remplissent dŽsormais leurs caddies sur la partie hollandaise ˆ moindres frais. Mais pour les commerants, l'heure est ˆ la grimace : fragilisŽes par un Çbouche ˆ oreillesÈ en leur dŽfaveur savamment orchestrŽ par leurs confrres de Sint Maarten, embarrassŽes par des travaux qui n'en finissent pas, les boutiques ferment les unes aprs les autres. Seule une poignŽe d'irrŽductibles, qui rglent leurs marchandises en dollars, peuvent encore compter sur des marges enthousiasmantes et s'offrir le luxe de proposer un taux de change euro/dollar Žquivalent. Pour les autres en revanche, c'est une lutte au quotidien qu'il faut mener pour ne pas mettre la clŽ sous la porte. Un homme tuŽ ˆ Quartier d'OrlŽans Dimanche soir, vers 22 heures 15, un individu de 23 ans d'origine saint-martinoise, a tirŽ avec une arme ˆ feu sur un autre individu de 36 ans, Žgalement d'origine saint-martinoise, dans la rue Saint-Georges, ˆ Quartier d'OrlŽans. Grivement blessŽe, la victime a ŽtŽ ŽvacuŽe vers le Centre Hospitalier de Marigot o elle dŽcŽdait des suites de ses blessures, vers 2 heures du matin. Alors qu'un important dispositif de recherche Žtait mis en place, l'auteur des faits, se livrait de lui-mme ˆ la gendarmerie, accompagnŽ vraisemblablement d'un complice. Ils ont ŽtŽ tous les deux placŽs en garde-ˆ-vue dans les locaux de la Savane. Une enqute a ŽtŽ ouverte qui permettra de dŽterminer le mobile de cette affaire. Cet homicide est le premier comptabilisŽ pour l'”le de SaintMartin et porte ˆ deux le nombre d'homicides commis dans les ëles du Nord, le premier ayant ŽtŽ perpŽtrŽ ˆ Saint-BarthŽlemy, au dŽbut de l'ŽtŽ. Un lycéen ivre évacué par les pompiers Vodka, rhum : le Çpetit-dŽjeunerÈ ingurgitŽ par un lycŽen aux abords de l'Žtablissement la semaine passŽe. Aprs leurs cours de la matinŽe, le jeune homme et ses amis auraient improvisŽ une ÇfteÈ largement arrosŽe qui s'est terminŽe ˆ l'h™pital pour l'adolescent. Ë 11 heures 25, des riverains alertent le proviseur parce qu'un Žlve visiblement imbibŽ d'alcool est affalŽ sur le trottoir en face du lycŽe. Les pompiers ont immŽdiatement ŽvacuŽ le lycŽen ivre ˆ l'h™pital. Des bouteilles dissimulŽes par les jeunes ont ŽtŽ retrouvŽes par le directeur de l'Žcole primaire HervŽ Williams qui fait face au lycŽe. Mercredi 24 octobre, des centaines de personnes se sont regroupŽes devant la gendarmerie de la Savane, attendant leur tour pour pouvoir tre enregistrŽes sur une liste de personnes victimes d'une vaste escroquerie financire. Jeudi matin, cette liste atteignait dŽjˆ le nombre impressionnant de prs de 400 personnes en partie franaise et de plus de 300 en partie hollandaise. Selon les prŽsumŽes victimes, l'affaire remonterait ˆ quatre annŽes dŽjˆ. Une sociŽtŽ, International Interest and Business,dont le sige serait basŽ au Canada, proposait aux particuliers de faire des placements financiers permettant de dŽgager des intŽrts jamais vus par ailleurs : entre 15% et 22% par mois. En plaant un minimum de 2 000 euros pendant une annŽe, les personnes pouvaient ainsi escompter recevoir au moins 300 euros par mois. Et rŽcupŽrer leur capital investi ˆ l'issue de l'annŽe. Un vrai miroir aux alouettes pour des centaines de personnes qui ont vu lˆ une bonne aubaine pour arrondir leurs fins de mois. Un bureau Žtait Žtabli en partie hollandaise, ˆ Philipsburg. Un autre bureau aurait ouvert rŽcemment ses portes ˆ Marigot et les aurait refermŽes aussi vite. L'affaire, toujours selon les personnes regroupŽes devant la gendarmerie, aurait commencŽ ˆ tourner mal depuis 3 ˆ 4 mois : ÇLes paiements mensuels se faisaient de moins en moins rŽgulirement, expliquent ils. Ces derniers jours, nous tentions en vain de contacter les deux personnes de la sociŽtŽ International Interest and Business, une femme d'origine ha•tienne et un homme saint-martinois. Ils ne rŽpondaient plus ˆ nos messages. Leurs messageries Žtaient pleines... Ë partir de lˆ, on a su qu'il y avait un problmeÈ. Gr‰ce au rŽseau de solidaritŽ, les escrocs n'ont pas pu prendre la fuite et ont ŽtŽ interpellŽs par la police hollandaise avant d'tre conduits ˆ la gendarmerie de la Savane. Aprs la garde-ˆ-vue de 48 heures, ils ont ŽtŽ dŽferŽs vendredi au Parquet de Basse-Terre pour y tre entendus par un juge d'instruction en charge de l'affaire. Ë l'issue de leur audition, ils ont ŽtŽ placŽs sous contr™le judiciaire en Guadeloupe, avec interdiction de quitter l'”le et de revenir ˆ Saint-Martin. T ravaux Victorin Lurel : «La Région est à vos côtés» Samedi, le PrŽsident de RŽgion Victorin Lurel Žtait en visite, ˆ Saint-Martin pour procŽder ˆ la rŽception de la premire tranche des travaux engagŽs sur la RN7. Au cours de cette journŽe de visite, le PrŽsident Lurel a rŽaffirmŽ la volontŽ de la RŽgion de livrer des infrastructures routires dignes de ce nom, avant le transfert des compŽtences. Les premiers travaux de rŽfection de la RN7 Žtant achevŽs, Victorin Lurel a tenu ˆ en faire la visite et ˆ se rendre sur les lieux de ceux qui restent ˆ programmer. il devrait trs rapidement revenir ˆ Saint-Martin pour, cette fois, mettre en oeuvre la convention ˆ Žtablir entre les deux collectivitŽs faisant acte du transfert des compŽtences. Des transferts que Victorin Lurel souhaite voir se faire en douceur avec un accompagnement fort de la RŽgion afin d'assurer le succs de l'Žvolution statutaire de Saint-Martin. LESÉLÈVESDELAMARTINEAUSECOURSDUGALIONVendredi 19 octobre, les Žlves des classes de CM1 et CM2 de l'Žcole ŽlŽmentaire privŽe Lamartine et une poignŽe de parents volontaires se sont armŽs de gants et de sacs poubelles afin de nettoyer la plage du Galion et ses alentours. Une matinŽe bien remplie pour nos jeunes soucieux, de leur environnement, qui auront rempli pas moins de 32 sacs : 16 de dŽtritus divers, 14 de bouteilles en verre et 2 de bouteille en plastique. Parmi les trouvailles de cette journŽe, les Žcoliers ont mis la main sur quelques insolites : un Žvier, un chargeur de tŽlŽphone, des vtements, un trousseau de clŽs, un panier ˆ linge et un amas impressionnant de bouteilles de bire. Il faut sauver l'Žconomie de Saint-Martin Près dun millier de personnes escroquées H™tel Cap CaraibesTŽl. : 0590 52 94 94FAX : 0590 52 95 00www.cap-caraibes.com capcaraibes@wanadoo.fr *2 nuits pour 2 pers. + 3 jours de loc. de voiture cat A3 jours /2 nuitsˆ St MartinForfait rŽsident ˆ partir de 260 *TTC SURLAPLAGE D'ORIENTBAIE

PAGE 12

Suite au dŽcs de Josette GrŽaux, sa famille lui Žcrit une ultime lettre. ÇTu es partie aprs tous ces mois de souffrance. Nous aurions bien aimŽ t'avoir encore ˆ nos c™tŽs, mais le destin en a dŽcidŽ autrement. Tu as luttŽ jusqu'au bout, tu nous disais tout le temps que tout allait bien. Peut-tre pour protŽger ta famille si chre ˆ tes yeux et MŽmre en particulier qui a donnŽ le meilleur d'elle mme dans ces moments trs difficiles, malgrŽ ses 80 ans. Tous ceux qui t'ont connue, tes amis, voisins, collgues ou Žlves de l'Žcole SainteMarie garderont dans leur cÏur la femme dynamique que tu Žtais. Oda, il nous faudra dŽsormais apprendre ˆ vivre sans toi, mais nous garderons de toi ton humour, tes rires, et cette leon de courage face ˆ cette terrible maladieÈ. Toute ta famille qui t'aime. AVISDEREMERCIEMENTLa maman de Josette dite ÇOdaÈ, son mari, ses enfants, ses belles-filles, sa petite fille, ses frres et sÏurs, ses belles-sÏurs et beaux-frres tiennent ˆ remercier tous ceux et celles qui les ont soutenus dans ces moments difficiles. Avous nos cousines et petites cousines qui Žtiez ˆ nos c™tŽs jours et nuits, ˆ vous les amis d'Oda, ˆ toi Georgette, pour qui le mot ÇMERCIÈ n'est pas ˆ la hauteur du courage dont tu as fait preuve pour avoir menŽ jusqu'au bout la t‰che que t'avait confiŽe Oda, nous vous remercions. Merci ˆ Rose-Marie, Nicole, Yvette et Nelly, aux infirmires CŽcile, HŽlne et Corine pour votre dŽvouement et votre gentillesse ainsi qu'ˆ tous ceux et celles qui ont accompagnŽ Oda tout au long de sa maladie, le Docteur Maury, les mŽdecins et le personnel de l'h™pital de Bruyn. Merci ˆ vous tous qui avez accompagnŽ Oda dans sa dernire demeure sous une pluie battante, tŽmoignage de votre reconnaissance envers elle, ˆ croire que la nature elle-mme a voulu lui faire un petit signe. Elle qui disait souvent ˆ l'annonce de chaque mauvais temps: ÇO ti kŽ la zone?È . Nous tenons ˆ remercier le Pre Numa, les religieuses, Christiane et la Chorale, ainsi que tous ceux et celles qui ont partagŽ de prs ou de loin par la pensŽe ou par la prire cette belle cŽrŽmonie d'adieu avec une pensŽe toute particulire pour SÏur Elisabeth. AVISDEREMERCIEMENTCharlotte et Bruno Duquenoy, ses petites filles Ins et Clara remercient toutes les personnes qui par leur prŽsence, leurs pensŽes, leurs fleursÉ les ont soutenus dans la terrible Žpreuve qu'est la disparition d'Odile le 6 octobre 2007. Les principales mesures du Grenelle de l'environnementVoici les principales propositions retenues par les participants lors des deux jours de tables rondes du Grenelle de l'environnement, aprs arbitrage du prŽsident de la RŽpublique jeudi : VIELOCALEJSB-1erNovembre 2007 752 ENVIRONNEMENT «Très chère Oda» 12 AGRICULTURE • Objectif de rŽduction de moitiŽ dans les dix ans "si possible" (Sarkozy) de l'usage des pesticides "en accŽlŽrant la diffusion des mŽthodes alternatives et sous rŽserve de leur mise au point". • Suspension des cultures commerciales d'OGM "en attendant les conclusions d'une expertise ˆ conduire par une instance crŽŽe avant la fin de l'annŽe" (Sarkozy). • Une loi sur les OGM proposŽe au parlement en janvier, actera la crŽation d'une Haute autoritŽ indŽpendante, les principes de responsabilitŽ, de transparence (carte des surfaces concernŽes) et de prŽcaution. Elle tranchera la question des essais en plein champ pour la recherche. • Bio : augmentation ˆ 6% en 2012 et 20% en 2020 (contre 2% actuellement) la part des surfaces agricoles consacrŽes aux cultures biologiques, soutenues par l'assurance de recevoir 20% des commandes de la restauration collective publique. Nicolas Sarkozy promet un repas bio par semaine dans les cantines. BIODIVERSITE CrŽation d'une "trame verte" reliant les espaces naturels pour favoriser la circulation des plantes et animaux. TRANSPORTS • Eco-pastille avec une ristourne ˆ l'achat pour les voitures neuves les plus sobres, financŽe par un malus annuel sur les voitures les plus polluantes. Son produit financera une "prime ˆ la casse" pour renouveler le parc (Sarkozy). • Eco-taxe kilomŽtrique sur les poids-lourds, hors autoroutes, avec une mise en place effective en 2010 Gel des nouvelles routes et autoroutes sauf "cas de sŽcuritŽ ou d'intŽrt local". La crŽation d'aŽroports "doit correspondre ˆ un dŽplacement de trafic pour raisons environnementales". • DŽveloppement du fret ferroviaire avec lancement de deux nouvelles lignes nord/sud-est et nord/sud-ouest. • Doubler les lignes TGVavec un engagement de 2.000 km de lignes nouvelles avant 2020. • AŽrien : rŽduction de 50% de la consommation de carburant et des Žmissions de CO2 par des programmes de recherche d'ici 2020. RŽduction du bruit de 50% (moins de 10dB par mouvement). • Autoroutes maritimes atlantique (FranceEspagne) et mŽditerranŽenne (France-Italie, France-Espagne). • PŽages urbains: la dŽcision reviendra aux collectivitŽs locales (Sarkozy) BATIMENT• Neuf : programme de "rupture technologique" pour tous les b‰timents publics qui devront tre construits ds 2010 en basse consommation (50 kwh/m2/an). Pour le privŽ ˆ partir de 2012. • Ancien : rŽnovation thermique de tous les b‰timents publics associŽe ˆ des travaux d'accs aux handicapŽs d'ici 2015. Bilan ŽnergŽtique obligatoire ds 2008, l'Etat s'engageant ˆ effectuer la rŽnovation de ses b‰timents dans les 5 ans. Dans le privŽ, mise en place de "mŽcanismes incitatifs puissants (crŽdits d'imp™t et prts) FISCALITE (annoncŽ par Sarkozy) • "Je m'engage ˆ ce que la rŽvision gŽnŽrale des prŽlvements obligatoires se penche sur la crŽation d'une taxe +climat-Žnergie+ (ou taxe carbone), en contrepartie d'un allgement de la taxation du travail TVAˆ taux rŽduit sur tous les produits Žcologiques qui respectent le climat et la biodiversitŽ.ENERGIE • DŽveloppement des Žnergies renouvelables pour atteindre 20 millions de tonnes Žquivalent pŽtrole d'ici 2020 • Bilan carbone pour toute entreprise de plus de 50 personnes • Interdiction des lampes ˆ incandescence en 2010 • Extension de "l'Žtiquette Žnergie" ˆ tous les appareils Žlectriques de grande consommation SANTE • Interdiction de 50 substances jugŽes particulirement toxiques les CMR 1 et CMR 2, cancŽrignes, mutagnes et reprotoxiques dont 30 ds 2008. • Air extŽrieur: lancement d'un plan particules "dans les prochains mois" avec fixation d'un seul maximal de 15 microgrammes/m3 (particules fines PM2,5) visŽ en 2010 et rendu obligatoire en 2015(-30% par rapport ˆ aujourd'hui). DECHETSPour tout nouveau projet d'incinŽrateur, prouver qu'il s'agit de "l'ultime recours". "Pas de nouvel incinŽrateur sans que la destruction des dŽchets ne serve ˆ produire de l'Žnergie." (Sarkozy). Le Grenelle poursuit sa rŽflexion pendant douze semaines sur le traitement des dŽchets et la place de l'incinŽration. DEMOCRATIE ECOLOGIQUE Une dernire table ronde doit se rŽunir vendredi matin pour finaliser les propositions en matire d'Žducation et sur les agro-carburants notamment. UNPLANSPÉCIFIQUEÀLOUTRE-MER L'outre-mer n'a pas ŽtŽ oubliŽ dans l'Žtape finale du Grenelle de l'environnement qui sÔest achevŽe la semaine passŽe. Christian Estrosi, SecrŽtaire d'Etat ˆ l'Outre-mer, y a prŽsentŽ un plan d'actions intitulŽ ÇVers un Outre-mer exemplaireÈ. Un plan qui s'articule autour de huit domaines stratŽgiques : l'Žnergie, les dŽchets, les risques naturels, la gestion des ressources naturelles et de la biodiversitŽ, les activitŽs extractives, l'eau et les pollutions, la santŽ et la gouvernance. Chacun de ces domaines a ŽtŽ dŽclinŽ en un objectif stratŽgique dŽfini ˆ l'horizon de 2020, puis en plusieurs axes d'intervention, qui eux mme se dŽclinent en propositions d'actions. Le dŽtail sur le site internet du SecrŽtariat de l'Outre-mer.

PAGE 13

The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com Les Mangliers ˆ St Jean (ˆ c™tŽ de la Poste)email: claudine.mora@wanadoo.frTŽl : 0590 27 80 88Fax : 0590 27 80 85 REAL ESTATE IMMOBILIER A VENDRE PropriŽtŽ de 2000 m2, villa de 2 chambres, 2 SE, SŽjour double avec cuisine intŽgrŽe, piscine vue mer 2.950.000 PropriŽtŽ de 2000 m2, bien ventilŽe, deux b‰timents existants ˆ rŽnover 2.100.000 Appartements comprenant une ou deux chambres, sde/Wc, SŽjour avec cuisine intŽgrŽede 460.000 ˆ 780.000 Droits au bail de locaux sur Saint-Jean ˆ partir de 50.000 NOS BUREAUX AUX MANGLIERS Ë SAINT JEAN (ˆ c™tŽ de la Poste, en face de Fedex) LES GALERIES DU COMMERCE SAINT JEANT : (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 • www.lagence.com A LOUERAnse des Cayes Villa entirement rŽnovŽe : 2 chbs. dont une grande suite, 2 sdbs., 1 grand salon, 1 cuisine sŽparŽe, piscine, citerne trs belle vue mer 3500 /Mois HC Entretien piscine et jardin inclus. A VENDREToiny Appartements de type T2 et T3 avec terrasses vue mer piscine de 480.000 ˆ 695.000 Lorient Trs beaux appts. neufs de type T2 ˆ deux pas de la plage avec jardins privatifs 1 salon avec coin cuisine entirement ŽquipŽ, 1 terrasse couverte, 1 sdb/WC en rez de jardin 1 chb. , 1 sb/WC, 1 terrasse couverte au 1er Žtage Vendus meublŽs et ŽquipŽs Ë partir de 650 000 /HT Saint-Jean Appartement avec jardin privatif de 80 M2 1 chb., 1 sdb./WC, 1 salon avec coin cuisine, 1 terrasse couverte, piscine 500 000 . Grand Fond 2 ravissants cottages au sein d'un jardin tropical avec piscine 550 000 le cottage. Marigot Appartement de type T2 duplex : 1 grande chb., 1 grande sdb., 1 salon avec coin cuisine , 1 terrasse couverte 450 000 . Anse des Cayes PropriŽtŽ bon rapport locatif composŽe de : 1 appt. de type T2 duplex avec piscine + 1 appt. de type T3 + 1 grand studio + 1 garage 1 260 000 .

PAGE 14

750-Vends : Petit meuble ˆ tiroirs en bois laquŽ noir 50 euros, 1 Žtagre en pin 30 euros, Renseignements 0690 74 11 33 752Vends 8 chaises longues en Teck modle Ritz Carlton Bali 150 euros /pice et 3 airs conditionnŽs West Point 9000 btu 150 euros /pices TŽl. : 06 11 68 20 20 752-Avendre ˆ prix intŽressant Toupie, rabot dŽgauchisseuse et scie ˆ panneaux TŽl : 06 90 56 85 96 ou 0590 27 96 03 750-Avendre caisson modle ERIK de IKEA3 tiroirs sur roulettes 59 euros neuf dans l'emballage couleur rouge foncŽ Tel 06 90 58 79 12 748-Avendre 6 Chaises pivotantes Ikea 40 euros/pice TŽl. : 0690 58 79 12 748AV1 Fauteuil Teck 50 euros, 1 Panier de Basket + structure 50 euros, 1 Chaise Pliante en Teck 25 euros, 1 petit bureau ancien en teck The House 100 euros, 1 scanner Canon 50 euros, 1 clavier+souris + haut-parleur Acer 70 euros. Carole au 0690 61 36 81 752Institutrice donne cours particulierdu CP au CM2 et collge inclus (Math franais) TŽl. : 0590.29.74.06 753-Avendre Terios Daihatsu 4x4 haut de gamme, annŽe 2003, 40000 km, boite automatique, CTOK, clim, Radio, excellent Žtat, TŽl. : 05 90 27 77 78 ou 06 90 61 33 76 753-Avendre Suzuki Jimmy, 35800 km, CTOK, 4500 euros, TŽl : 06 90 35 22 75 752-AVENDRE KIA AVELLA1997, 92600 KM, 2.800 euros, tel 06.90.357.293 752Le Ti St Barth recherche chef de partie et extra cuisine. Appeler Pascal 06 90 30 80 06 753-Le supermarchŽ Match recherche employŽs dans divers secteur. DŽposez votre CVaux heures d'ouverture du magasin 753-Le supermarchŽ Match recherche une secrŽtaire. DŽposez votre CVaux heures d'ouverture du magasin 753-Le SPAde l'Oasis recrute une prothŽsiste dipl™mŽe, parlant anglais, expŽrience exigŽe en pose de gel. PrŽsentez vous au SPAde l'Oasis, muni de votre CVou Žcrivez ˆ spaloasis@hotmail.com 752-Le salon Wanda cherche coiffeur/coiffeuse expŽrimentŽ(e) et parlant anglais TŽl : 05 90 27 93 67 752-Urgent AVM Merlette recherche une personne responsable des interventions rapides sur chantier ou particuliers. SAV/ Maintenance / Petits travaux. SŽrieux, travail soignŽ, permis de conduire. Contrat ˆ durŽe indŽterminŽe TŽl. : 05 90 27 83 48 750Missimmo recherche nŽgociateur (trice). Se prŽsenter ˆ l'agence avec CV. 752-SociŽtŽ de courtage en assurance ˆ Saint-Barth, rech commercial(e), professionnel(le) de la vente pour dŽmarcher une clientle existante et prospecter de nouveaux clients. Cet emploi nŽcessitera une prospection au Çporte ˆ porteÈ et sur RDV. La formation sera assurŽe en interne. Permis B et vŽhicule indispensable, bonne connaissance du tissu Žconomique de l'”le sera apprŽciŽe. Envoyer cv + photo par mail uniquement ˆ frederic@sciisb.com . 752Ici et Lˆ rech. un/une rŽceptionniste & agent de rŽservation.Trs bon anglais indispensable.Contact Sophie.TŽl 0590 27 78 78 753URGENT. Agnes "Les Artisans" depuis 17 ans sur l'ile recherche logement. TŽl. : 0690 49 27 44 753JF sŽrieuse cherche, chambre, studio ou colocation ˆ partir du 15 novembre 2007. TŽl. : 06 10 95 74 03 ou s83.cheval@hotmail.fr 750Missimmo recherche locations ˆ l'annŽe pour clients sŽrieux. Tel : 0590 511 854 ou info@missimmo.com 747-Location trs belle villa 2 chambres, loyer 4500 euros. Pas de colocation possible. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 747-Location maison 3 ch. Disp en Novembre. Pas de colocation possible. Loyer 4100 euros. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 747-Location appartement en rez-de-villa 1 ch, 1 sŽjour-cuisine, 1 s. d'eau, loyer 1800euros. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 752Avendre ou Žchange contre maison ˆ St Barth, domaine d'environ 17 hectares, proche de bordeaux, comprenant un lac de 4 ha, boisŽ et cl™turŽ, 3 maisons avec piscine privŽ. Pour plus d'information Žcrivez au Journal de St Barth, RŽf. : 752-01, BP602 97098 St BarthŽlemy cedex, qui transmettra. Avendre appartement situŽ sur les hauteurs de St. Jean. Vue extraordinaire sur la baie. Superficie de 50 m2 (loi carrez), une chambre principale climatisŽe, 1 salle de bains, un bureau climatisŽ pouvant servir de chambre pour enfant, WC sŽparŽ, dressing. Terrasse fermŽe par baie vitrŽe avec une kitchenette bien ŽquipŽe, 1 salle ˆ manger/salon, le tout climatisŽ. Piscine commune. Contacter St. Barth Properties/ Sotheby's International Realty : 0590 29 75 05. Avendre appartement de 35 m2 sur les hauteurs de St Jean avec vue sur la baie. Coin kitchenette et chambre. St. Barth Properties/ Sotheby's International Realty 0590 29 75 05 752-Vends Projet Vacances, proche de St Emillion, sur 14 hectares, cl™turŽ et boisŽ de diffŽrentes essences, un lac de 4 ha, avec son vannage et pcherie. PossibilitŽ de construction sur 3,5 ha. Pour plus d'information au 06 90 55 59 84. Avendre villa de 2 chambres / 3 sdb avec vue panoramique sur la baie de St Jean. Les chambres se rŽpartissent en 2 bungalows sur diffŽrents niveaux. DŽcoration et amŽnagement de haut niveau. En sous-sol, une buanderie, une chambre d'appoint avec salle de bains et possibilitŽ d'extension. Contacter St. Barth Properties/Sotheby's International Realty : 0590 29 75 05 744AVVilla neuve : 2 chambres, 1 salle de bains, sŽjour, vue mer Vitet.Prix: 650 000 euros.Contacter Ici et Lˆ.TŽl: 05 90 27 78 78 751-Alouer licence IVˆ St Barth TŽl. : 01 64 45 82 19 750Vente : ActivitŽ informatique et vente d'ordinateurs et imprimantes. Bien implantŽ sur St-Barth. 55 000 euros. Plus d'informations sur RDV Christophe.Sachot@wanadoo.fr. Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB-1erNovembre 2007 75214 DE PARTICULIER À PARTICULIER RECHERCHE Villas, propriétés, appartements, terrains, commerces, entreprisesPour clientèle internationaleVendeurs : Mici World Tèl: 0590.68.01.69 de 6h à 15hAcheteurs : internet : www .micimmo.com www.sudokustar.fr SudokuSolution du prŽcŽdent numŽro www.voy12.com Infos & résa au 05 90 87 10 68 ou voy12.com EN NOVEMBRE, Nouveaux Horaires et Tarifs Spécial Lycéens RENSEIGNEZ-VOUS VITE ! Travail sŽrieux, efficace et garanti ˆ 100% en 2 jours 06 90 64 63 87 RŽsout vos problmes en tout genre. SpŽcialiste des travaux occultes, Retour de l'tre aimŽ, fidŽlitŽ entre Žpoux, crise conjugale, DŽsenvožtement, Protection contre les ennemis, Chance aux jeux, rŽussite en affaires, Vente des maisons, Impuissance sexuelle... Mr AMIDOU CƒLéBREVOYANTMƒDIUMCOMPƒTENTDEPéREENFILS J'ai 2 mois1/2 et je viens d'Žchapper provisoirement ˆ ... mon abandon.!!! L'association qui veille sur moi a convaincu ma "propriŽtaire" de me garder encore un petit peu...... S S i i v v o o u u s s v v o o u u l l e e z z m m e e t t e e n n d d r r e e l l a a p p a a t t t t e e , , T T Ž Ž l l Ž Ž p p h h o o n n e e z z v v i i t t e e a a u u 0 0 6 6 9 9 0 0 5 5 7 7 1 1 9 9 6 6 6 6 ! !ADOPTION DE LA SEMAINE L'INFO: INTERNATIONALE, avecRFI RƒGIONALE, avecRFO LOCALE, TOUS LES JOURS DE 7H Ë 13H et lorsque l'actualitŽ le commande 6h ˆ 10h : Gilles 10h ˆ 14h : Romy 17h ˆ 19h : Gilles et RomySur le site www.radiostbarth.com• La radio en direct • Les journaux locaux en audio et vidŽo en diffŽrŽ pendant 1 semaine • Les interviews, Les Žcrits

PAGE 15

GARDE-CORPSALUMINIUM VOLETSALUMINIUMBATTANTS VOLETSALUMINIUMAccordŽon et traditionnelMARIGOTÐ 05.90.27.76.21Fax:05.90.27.81.07 GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR G G A A R R A A G G E E R R A A Y Y M M O O N N D D L L ƒ ƒ D D ƒ ƒ E EFILS TOTO Ð GRAND FONDR R E E M M O O R R Q Q U U A A G G E EE E N N T T R R E E T T I I E E N N / / R R ƒ ƒ P P A A R R A A T T I I O O N NTEL 05 90 27 89 14 SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J.P. DELVALPAYSAGISTELANDSCAPINGBP 698 Ð Saint BarthŽlemy 97099Siret 390 542 520 000 15 APE 451 BTŽl. / Fax : 0590 27 96 87 Cell : 06.90.59.81.01 JOUEZLATRANSPARENCE...A A .C.S .C.SP PL L E E X X I I G G L L A A S S S S& &P PV V C Cpar plaque ou coupe sur mesure0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 AVOTRESERVICEJSB-1erNovembre 2007 752 TŽl: 05 90 52 92 66Fax :05 90 52 92 67MENUISERIEALUMINIUMÐ MIROITERIEstbarthaluverinternational.com MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 Dermatologue: Salzer Birgit06.90.36.10.83 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 PŽdiatre : Candito Dominique05.90.27 52 65 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Deguingand Carole06.90.41.78.22 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo05.90.27.55.39 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Blanc Pierre05.90.27.67.86 Drouadaine Valerie05.90.27.81.32 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau C.05.90.29.48.10 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Javelle Audrey05.90.27.50.29 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Delorme Laurence05.90.27.89.72 Kaiser Maurice05.90.27.90.91 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 Z.A. les Mangliers St Jeanouvert du Lundi au Samedi 7h -13h Tél. : 05 90 27 80 31 06 90 41 95 96 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers,Saint-Jean B.P.602 97098 St-BarthŽlŽmy Cedex journalsbh@wanadoo.fr I I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 E E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad M M a a q q u u e e t t t t e e Agnes, nanasbh.com II m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICEMUNICIPALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE05.90.27.76.03 MAIRIE05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Bruno PROST TŽl : 0690 54 10 98 Ð Fax : 0590 27 58 38Peinture DŽcoration NOUVEAU GƒRANT Vous tes ARTISAN.RŽfŽrencez-vous dans la page "A votre service"du Journal de St BarthË UN PRIX TOUT DOUXN'attendez pas, contactez Ange au 06 90 49 47 23 Aviga‘l au 06 90 54 76 24 NUMÉROS UTILES: SANTÉ15 Anse des Cayes TŽl 05.90.27.67.78 Ð Fax 05.90.27.68.15 Stores extŽrieurs et intŽrieurs, Toile sur mesure, Moustiquaires SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr