Citation
Journal de Saint-Barth

Material Information

Title:
Journal de Saint-Barth
Place of Publication:
Saint Jean, Saint Barthelemy
Publisher:
Journal de Saint-Barth
Publication Date:
Copyright Date:
2007
Language:
French

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright Journal de Saint-Barth. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
LIBRAIRIE BARNES
"Charlie's bookstore" N0750 Mercredi 17 octobre 2007
DMNAGE CMI I Ie Meo
OUVERTURE Claudine Mora
cette semaine AGENCE IMMOBILIRE
de la nouvelle boutique REAL ESTATE
LA POINTE
Gustavia Tl:0590276519- Fax: 05 90 27 91 60 DE SABA
www.librairiebarnes.com e-mail: journalsbh@wanadoo.fr
Tl.: 0590 27 60 30 CONSEIL ISSN :1254-0110

www.librr i eb e .( 'e-mail :A jurnalsbh@aado.rV E
S.N.P. 1

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
STl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr







L'A G ENCE
ST BARTH REAL ESTATE



Panasonic

PH I LIPS











Espace du Centenaire ur le SOLAIRES*







Gustavia
avant nouvelle collection
T.:05 90 52 20 91 e enmag in


L _a __~ i LA RESERVE LIFT : VOTRE CREDIT PERMANENT
-- -- __ .- N...... COUP DE COEUR OU IMPREVU,
T VOTRE RESERVE EST TOUJOURS AVEC VOUS !
[ J GmupeLCL-LeycL nnais LA RSERVE LIFT,
Agence Saint-Jean c'est une somme d'argent mise votre disposition
re 05 90 27 65 88 que vous pouvez utiliser en totalit ou en partie,
Agence despac quand vous le voulez, comme vous le voulez.
a aGustaviant nouvelle collection
Tl.: 0590 6 526 r2091 IinIIqu1 en: m 2n;IutIre




0590276262 A otmmnvteCnele F s vor dipsto N'hie pa l'inerg.








EDIT 0 Quelle place pour la culture

A I'arrt dans la Collectivit ?
Les deux entits senses
accorder une plus grande tence de conservation des un maximum de copies d'ar-
implication des acteurs archives actuellement exerce chives qu'il faudra continuer
socioprofessionnels dans la par l'Etat. Il n'est donc pas numriser et notamment celles
dcision politique sont question de rapatrier les origi- d'Aix en Provence. Pour l'ins-
l'arrt. Le Conseil excutif naux des archives dont la tant, je ne sais pas comment
qui il tait demand d'tu- conservation ncessite un nous allons procder, mais la
dier la possibilit de crer grand savoir-faire que nous volont existe et doit se tra-
un Epic (Etablissement n'avons pas, mais de mettre ici duire dans les faits.
public industriel et com- la disposition des chercheurs
mercial) ou de demander au
gouvernement de crer un
gtablissement publide e CESC QUELLE PLACE POUR LA CULTURE ?
type CCI viendrait en effet Quelle place sera rserve moins indiqu avoir insist
de donner une fin de non aux acteurs culturels au sur la place de la culture en
recevoir au projet de cra- sein du Conseil conomi- son sein, expliquant que le
tion d'une chambre inter- que social et culturel ? La mlange d'acteurs de sensi-
professionnelle runissant Vice prsident charg notamment des affaires collectivit. Or ce foncier est rponse d'Yves Graux bilits et d'horizons ne
ressortissants de la CCI, de culturelles, Yves Graux tait l'invit de trs limit, les besoins de la l'interrogation de Didier pouvaient tre que trs
la chambre des mtiers et l'association Saint-B'Arth qui tenait jeudi soir collectivit importants, ind- Bensa qui co-organise ici la fconds. Reste savoir
des professions librales. La une runion d'information dans la salle de pendamment de ceux cultu- Journe mondiale du livre quelle place le ministre
collectivit ne crera donc runion du Lion's Club. L'occasion pour les rels. Je pense notamment au est vague, lie au fait que le accordera cette fcondit.
s ld'Epic, arguant qu'elle rins d'en savoir un peu sn ur lea transfert des coles de Gusta- ministre de l'outre-mer est Des informations dont nous
pas d'Epic, arguant qu'elle participants d'en savoir un peu plus sur la via vers Saint-Jean, une opra- seul en charge de la rparti- disposons faisaient tat de
n'en a pas le pouvoir. Elle politique culturelle que compte dvelopper la tion financire extrmement tion des membres au sein trois siges pour les
ne demandera pas non plus collectivit au cours de son premier mandat. lourde. De mme, Yves de ce cseil, quatrime acteurs culturels au sein de
au gouvernement de crer de ce conseil, quatrime acteurs culturels au sein de
de CCI, comme le prsident Quelle politique culturelle ddis aux activits culturel- Graux a rfut l'ide de crer institution de la collecti- ce conseil qui ne peut
l'avait pourtant annonc pour la collectivit ? Sans les. Yves Graux a indiqu un service territorial qui aurait vit. Yves Graux a nan- dpasser 19 membres.
l'issue de la runion du rpondre la question, laissant qu'il en tait bien conscient et la charge d'organiser des
Conseil territorial en sep- la commission culturelle le qu'il comptait tudier avec manifestations culturelles :
tembre dernier. Retour donc soin de le dfinir avec prci- les associations ce qui pour- je souhaite que l'initiative Amnagement
vers les chambres existantes sion, Yves Graux, vice-prsi- rait tre fait en matire de reste dans les mains des orga-
: selon nos informations, la dent charg des affaires cultu- rquilibrage. Dans cette nisations culturelles locales, LA SALLE PAROISSIALE A T CLIMATISE
CCI de Basse-Terre conti- relles au sein de la Collecti- tude, le renforcement des composes principalement des Baptse ca aujourdve
nuerait jouer son rle vit, a nanmoins trac les infrastructures culturelles est associations, a t'il clarifi. Baptise caf chaud aujourd'hui acheve,
comme l'existant jusqu' contours dans lesquels cette une piste, qui, mme s'il en raison de la chaleur qui donnatrice des services
la fin 2008. Pour la Cham- politique allait s'exercer. estime que on n'a pas rou- Vers la cration rgnait une foisles portes techniquesrritoriaux.
bre des mtiers, dans l'im- Dans une collectivit insu- gir de ce qui a t fait mrite d un service d'archives fermes, la salle paroissiale Des travaux d'lectricit
possibilit de joindre la per- laire comme Saint-Barth, il y a d'tre dveloppe : il y a, Il n'y aura donc pas de service de Gustavia fait actuelle- portant galement sur la
sonne responsable, difficile trois aspects qui doivent entrer c'est clair des choses faire en culturel au sein de la Collecti- ment l'objet de travaux ralisation d'une rampe
de dire quelle sera la situa- selon moi dans le camp de la matire d'infrastructures. vit, mais Yves Graux envi- d'amnagement. d'clairage approprie aux
tion aprs le ler janvier politique culturelle : le patri- L'ide avance : nous avons sage toutefois de recruter un Parmi ces amnagements spectacles sont galement
2008. moine propre la collectivit, acquis la salle paroissiale fonctionnaire qui aurait la dont l'ampleur restent limi- au programme. Rien
Les nouvelles ne sont pas ce qui en fait son me. Dans proximit de l'glise et nous charge de coordonner un ser- ts, figure la climatisation d'autre n'est prvu pour
meilleures du ct du ce domaine, il y a un grand procdons actuellement des vice d'archives. Notre ide de la salle qui est l'instant.
CESC, le Conseil Economi- travail de collecte de la travaux d'amnagement. Pour n'est pas de prendre la comp-
que Social et Culturel, qua- mmoire raliser. Il y a moi, c'est une situation provi-
trime institution de la col- ensuite tout ce qui a trait la soire. Cela ne traduit que ma Statut europen
lectivit dont l'installation culture que je qualifierais de vision, mais nous avons l un
n'a toujours pas t annon- locale et enfin, ce que j'ap- site o on peut faire plus. Soit La France propose d'inclure les les du Nord
ce. Dlai normal ? Retard pelle la culture universelle, en procdant l'extension du dans la liste des RUP
l'allumage ? Cela ne un apport enrichissant qui btiment ou en le rasant pour
serait pas si grave, si le vient d'ailleurs que l'on peut donner naissance quelque a Confrence intergouvernementale penser qu'elles en taient exclues. On devrait
Conseil Territorial ne s'ap- pratiquer partout comme le chose de compltement neuf charge de rdiger un trait institution- savoir trs rapidement si les partenaires euro-
prtait pas adopter le thtre ou la danse,. a indiqu Yves Graux qui nel simplifi s'est runie le 5 octobre pens sont d'accord pour apporter cette modi-
Code des contributions Sur les moyens dont dispose- s'est engag en saisir la com- Bruxelles. Lors de cette runion, la France a fication dans le cadre du mini trait dont la
locales et de l'urbanisme, rait cette politique culturelle mission culturelle et le conseil propos de modifier le tiret 2 de l'article 299 rdaction est prvue d'tre finalise pour le
deux actes essentiels qui dfinir, Yves Graux a excutif afin de dterminer ce du Trait d'Amsterdam qui liste les territoires sommet europen de Lisbonne qui se tiendra
vont dterminer l'avenir de exprim son souhait de voir qui peut tre rellement fait. europens bnficiant du statut de rgion ultra- les 18 et 19 octobre prochain. Traduction ? si
l'le. Or et dfaut d'tre s'amplifier l'aide de la collec- A ceux qui rvaient d'autres priphrique. Au lieu du terme de dparte- la confrence intergouvernementale accde
install, le CESC ne don- tivit. Il a en ce sens entendu infrastructures, le vice-prsi- ments franais d'outre-mer, la dlgation la proposition franaise, Saint-Barth et Saint-
nera pas son avis sur ces le message de Jean-Pierre Bal- dent charg des affaires cultu- franaise propose de prciser et d'inscrire le Martin seront donc confirms dans leur statut
deux actes, ainsi que la loi lagny, prsident de l'associa- relles n'a certes pas donn une nom des collectivits franaises pouvant en europen de RUP. Pour autant, cela ne remet
le prvoit pourtant. A quoi tion Saint-B'Art qui pointait fin de non recevoir, mais bnficier: Runion, Martinique, Guadeloupe, pas en cause le dbat qui s'ouvre sur l'oppor-
bon alors avoir cr cette du doigt le dsquilibre entre comme il l'a expliqu, c'est Guyane, mais aussi les deux Com de Saint- tunit de rester comme tel au sein de l'union
institution ? les ralisations sportives des difficile. Cela ncessite de Martin et Saint-Barthlemy dont l'volution ou au contraire d'en tre associ au travers
dernires annes et celles faire appel au foncier de la avait conduit la commission europenne d'un statut de pays associ, de Ptom.


SARL CARDON AQUA FLO TECHNOLOGIE
Matriel piscine, Spas, Traitement des eaux

mps -_i T_ Tel.:05 90276751
.. Fax : 05 90 27 99 25
email : aquaflo@wanadoo.fr



www.teledom.fr

u e i p r du J : d S -B e annuaire sur internet








Saint-Barth s'enrichit de six nouveaux francais Emmanuel Berthier,
nouveau prfet
Sdans une ambassade la prochaine entendu? Aprs avoir dclar que de Guadeloupe
fois qu'elle ira rendre visite sa devenir Franais tait un hon-
famille en Inde. En revanche, sa neur, celui d'appartenir un et des Com
nationalit franaise lui permet pays dont la voix est coute par-
de travailler et de rsider Saint- tout dans le monde car il porte des Iles du Nord
Barth, sans aucune formalit. haut les valeurs de paix, de jus-
Aujourd'hui rceptionniste tice et des droits de tous les hom- mmanuel Berthier remplacera pro-
l'htel Emeraude Plage, elle mes, Dominique Lacroix n'a chainement Jean-Jacques Brot.
estime que le respect, de faon pas manqu de rappeler les enga- Jeudi 11octobre, le conseil des
gnrale, est le premier devoir de gements lis l'adhsion la ministres a en effet nomm l'actuel prfet
tous les citoyens du Monde, communaut franaise. En tout des Hautes Pyrnes au poste de prfet de
quelle que soit leur nationalit. premier le respect de la loi, et de rgion Guadeloupe et des collectivits de
SUne Roumaine, une Brsilienne, l'esprit de la loi, et donc la Saint-Martin et Saint-Barthlemy qu'occu-
un Hatien, un Pruvien et un contribution la vie de la collec- pait Jean Jacques Brot depuis 19 mois.
Dominicais rsidents de Saint- tivit par l'impt, qui constitue Jean-Jacques Brot qui quittera la Guade-
Barth se sont galement vus aussi l'honneur d'apporter votre loupe au dbut du mois est quant lui
accorder la naturalisation fran- part l'difice national. Puis la nomm en Eure et Loir.
t aise. Il s'agit d'Alina Paun, matrise de la langue franaise, Emmanuel Berthier, cinquante et un ans,
pouse Dantec, de Jussara Lopez porte d'accs une pense et mari, quatre enfants, diplm de l'IEP
Kashmira Pradhan et Jean-Ren Chantreau dos Santos, pouse Bajolle, une littrature majeure dans le Paris, ancien lve de l'ENA a commenc
pr tr ranais on enu ou deLuna Joseph, d'Emeterio monde, et enfin la dfense des sa carrire en 1985, comme directeur de
'est en SaitMart din q F d Nais. s s ontt le oud lnes p Liendo Palacio et de Victor valeurs prnes par la France, cabinet du commissaire de la Rpublique
gue, Saint-Martin, qudeve- parce que d eux faire le dplacement, Tavernier. une France moderne, qui va de de la Savoie, puis du Val-d'Oise, avant de
us tran gers sontje deier, en tan r quare a et dn jr imp- La France n'ayant pas inscrit l'avant et qui porte ses valeurs devenir, en 1992, charg de mission auprs
nus Franais jeudi dernier, en tant, aprs quatre ans et demi de l'interdiction de la double natio- avec dtermination et avec res- du directeur de l'exploration -production
recevant des mains de Domini- mariage et une rencontre dcisive nalitdans son code, il est possi- pect. La Marseillaise a mis un en France d'Elf Aquitaine. Nomm en
que Lacroix leur bulletin de nais- au Carl Gustav. J'tais en stage ble pour ces nouveaux Franais point final au discours du prfet, 1995 secrtaire gnral pour les affaires
sance portant le sceau de la aprs ma double matrise en de conserver leur nationalit ini- sans que personne toutefois n'en- rgionales des Pays de la Loire, il se voit
Rpublique Franaise. Parmi ces htellerie, il tait comptable, et le
bulletins, six tFranaise. Parmi cent destins tellerie, tait courantmptable, eest pass immdiatement. tiale, si le code de leur pays les y tonne l'hymne national. Une tra- confier, en 1998, le poste de secrtaire
des rsidents de Saint-Barthi On ne s'est plus quittmm.di Un stage autorise. dition impose aux nouveaux gnral de la prfecture du Finistre, puis
des rusidents de Saint-Barth, On ne s'est plus quitt. Un stage citoyens amricains, qui doivent des Bouches-du-Rhne. Promu en 2004
mais un seul a t remis sa des- qui a chang sa vie, et l'a amen Allons enfants... connatre sur le bout des doigts prfet dlgu pour la scurit et la
cotinataire, levoqus parcinq autres, n'ayant naturalisation en juin 2006, au en les paroles du Star-spangled dfense auprs du prfet de la zone de
pas rpondu l'appel de leur tribunal de Nantes, o le cople Accueillis en prfecture par le banner et donner de la voix pour dfense Sud-Est, prfet de la rgion
nom. Rayonnante, Kashmira Pra- tait en vacances. Ne Bombay reprsentant de l'Etat, les 223 prouver leur attachement a la Rhne-Alpes et prfet du Rhne, Jean-
dhan Chantreau change un il y a vingt-sept ans, Kashmira nouveaux Franais tiendront-ils patrie. Pierre Lacroix, il tait, depuis deux ans,
grand sourire avec son mari devra faire une demande de visa compte du discours qu'ils ont prfet des Hautes-Pyrnes.


Les gendarmes se forment
au contrle des frontires

tion, visas, a L A
procdures
de contrles et le cas
chant, de rexpdi- ATEIE
tion. Depuis lundi, M e.
les quatre officiers
de police judiciaire .A
de la brigade de gen-S g
darmerie de Saint-
Barthlemy plan-
chent sur tous les
aspects du contrle
aux frontires sous
la houlette de leur
formateur, le capi-
taine Lubin, dtach
de la direction
dpartementale de la
Police aux Fronti- devrait transfrer la gendar- compagnie de leur formateur,
res de Guadeloupe. Ne voyez merie le contrle des frontires ils ont assist aux contrles
pas l une intention de fondre de Saint-Barth, effectu par la passagers effectus par les
ces deux services de forces de Paf depuis son implantation en agents de la Paf de Saint-
l'ordre dans un mme corps, 1996. Aprs la thorie, les sta- Barth. Histoire de contrler
mais bien le dbut du proces- giaires se rendaient mardi que la thorie a bien t assi-
sus qui ds le ler janvier 2008 aprs-midi l'aroport o en mile.



POLICE ROUTE De retour de son sjour au Havre, cet autre
Au cours de la semaine coule, les gendarmes rsident s'est rendu compte que diffrents
ont procd diffrents contrles routiers. A achats faits sur son lieu de villgiature et d'une
cette occasion, un dfaut de port de casque, un valeur totale de 220 euros avaient t dbit
pneu lisse, une non mutation de carte grise, sur son compte, sans qu'il ait lui-mme effec-
une utilisation de feu de brouillard sans nces- tu ces achats. Une enqute est en cours.
sit ont t relevs.
FAUX EN CRITURE
ET TOUJOURS DES ESCROQUERIES Hberge chez les parents de son petit ami
LA CB Corossol, elle n'a pas trouv mieux que d'ta-
Trois retraits de 100 euros chacuns ont t blir un faux contrat de location lui permettant a -
effectus entre le15 et le 18 septembre sur le ainsi de dtenir un titre de locataire... faire
compte d'un rsident de Saint-Barth qui ne valoir auprs d'organismes sociaux ? Le pre
s'explique pas les faits ; les retraits ayant t a port plainte pour faux en criture et une
fait en Italie o il n'a jamais mis les pieds. enqute est en cours.






..1 .. Aprs l'approbation du plan de dnomination des rues de Gustavia
insurance broker La numrotation des rues INTERNET :.BL,
L Lo Ch tel POUR SAINT-BARTH
La Loi Chatel Pr tu.. m.
pour faciliter va bientt commencer Prenant en compte 'autono-
po r mie rcemment accorde aux
la rsiliation e plan de dnomination des rues et dterminera officiellement dans quel les du Nord, deux nouveaux
des contrats de Gustavia adopt, la collectivit quartier on se trouve. Le principe de ce codes d'extensions Internet
devrait prochainement procder dcoupage a d'ailleurs t dfini et se ont t ajouts par 'SO la
Adopte le 28 juillet la numrotation des btiments de Gusta- base sur le parcellaire cadastral, l'id liste officielle des codes pays:
2005, la loi Chatel via. C'est en tout cas le souhait d'Yves tant qu'une parcelle est rattache un .MF pour Saint-Martin.En
adopte pour facili- Graux, vice-prsident charg du dos- quartier en fonction de la route par raction a cette mise jour,
ter la rsiliation des sier, qui proposera l'approbation du laquelle on y accde. Deux quartiers 'ICANN (l'autorit de rgu-
contrats tacite Conseil excutif lors de sa prochaine Colombier et Anse des Flamands- ont lation mondiale de l'Internet)
reconduction oblige runion le plan de numrotation qui a fait l'objet d'une proposition de dcou- vient d'intgrer les .BL et
dsormais le presta- t tabli. Un plan de numrotation qui page et mme de dnomination des .MF dans la racine de l'In-
taire informer le comprend 1140 numros destins lieux-dits qui forment la division inf- ternet. Pour autant, ces
client de sa facult identifier toutes les units individuelles rieure du quartier. Aucune dcision ne extensions qui pourraient
de renonciation, d'habitation ou usage conomique sera nanmoins prise sans en avoir dis- permettre d'identifier des
(magasin, dpts...)- de Gustavia. Pour cut avec la population et sans qu'un sites comme tant ceux de
Jusqu'en aot 2005, et cela, les occupants de ces lieux vont consensus maximum ait t obtenu sur Saint-Barth (et ce faisant
l'entre en vigueur d la prochainement se voir remettre un cour- la dnomination des lieux-dits. Car finir en .bl et non plus .fr), ne
loi Chtel, les assurs ne rier transmettre leurs propritaires. A quant l'adoption du systme d'adres- devraient pas tre utilises
pouvaient rsilier leur charge pour lui de rentrer en contact sage, Yves Graux est on ne peut plus trs prochainement. Selon le
contrat annuel d'assu avec la collectivit qui lui indiquera lui clair : C'est comme le permis de site domainesInfo qui a
ntra nc e qu' cnditin et lui seul, le ou les numros qui ont construire pour ceux qui dsirent btir, fait tat de cette modifica-
d'n infrmer leuir an t attribus ses locaux explique Yves on ne peut pas s'y opposer. En mettant tion, activer les codes dans
reur au moins deux Graux qui rappelle que la numration donc la collectivit qui prend l'opration sur pied un systme d'adressage prcis laacine est une chose, mais
moieur avant la fin du est obligatoire, a sa charge, note le vice-prsident qui impos par la loi, nous voulons que le l'ICANN respecte la souve-
coitrat. Mais cett Les 31 rues qui composent dsormais estime entre 30 et 40 000 euros le cot de courrier parvienne mieux ses destina- raetnationale et ne dl-
at a tben Gustavia se sont vues attribuer des fabrication des plaques de rues et des taires et que tous ceux dont l'activit guesa pas ces extensions un
date, ils n'avaien re numros selon un sens bien tabli : numros auquel il faudra ajouter celui de ncessite de savoir o rsident les gens, reule demande dugouver-
leur avis d'chnce. De toutes les rues parallles au bord de l'apposition. Nous avons opt pour des les trouvent facilement. nement franais. Un gou-
fait, leur contrat tait Mer sont numrotes dans le sens Phar- plaques en inox maill pour garantir une vernement qui en fvrier der-
reconduit, sans autre macie La Pointe. De mme, toutes les longue dure de vie. Plusieurs proposi- Le dcoupage en lieux-dits nier a entam un processus
possibilit de rsiliation rues perpendiculaires seront numrotes tions nous sont parvenues. Il nous reste d'appel d'offre pour la ges-
La loi Chatel est venu. depuis la rade vers l'intrieur de la ville, faire notre choix. Yves Graux aimerait UNE FAON DE PRESERVER tion de ces extensions.
corriger cela Dans les deux cas, cela ne correspond que la ville soit numrote pour la fin de UNE TRADITION ORALE
Obligation d'informa- pas forcment au sens de circulation, l'anne. 14 DITION SALON DU
tion pour les assureurs Nous sommes alls au plus simple, Certes, l'adressage des quartiers faci- LIVRE DE L'OUTRE-MER
Depuis l'adoption de la explique Yves Graux. Et maintenant, les quartiers lite la distribution du courrier. Mais Le Secrtariat d'tat l'Ou-
loi, 'information sur la Si le plan de dnomination de Gustavia Yves Graux veut y voir aussi une tre-Mer, poursuit sa politique
reconduction tacite des A la charge de la collectivit a mis longtemps voir le jour, Yves faon de prserver une tradition orale en faveur du livre et de la lec-
contrats est ainsi deve- Pour harmoniser les plaques de numro- Graux compte bien sur l'exprience qui se meurt: en rebaptisant les ture en organisant dans ses
nue obligatoire pour les tation, la collectivit a dcid de procde acquise durant cette premire phase lieux-dits ns du nouveau dcoupage salons et dans ses jardins, la
assureurs ( l'exception elle-mme leur fabrication et leur pour faire baisser le temps ncessaire de l'le des noms dont les dsignaient 14me dition du Salon du
des assurances vie ou apposition. De mme, la participation tablir un plan d'adressage des quartiers. les anciens, nous figerons dans le livre de l'Outre-Mer samedi
dcs et des contrats financire des propritaires un moment Cela suppose un dcoupage pralable marbre une tradition orale qui sans et dimanche 21 octobre qui
groupe). La possibilit voque, a finalement t rejete. C'est des quartiers qui prcise les flous actuels cela disparatrait. aura pour thme cette anne
Terre et Mer. A cette occa-
de ne pas reconduire un di cnr/at sion les diteurs auteurs
contrat doit ainsi tre Bientt L'usine incin ration ferm e ais assi aistes o es
notifie aux assurs au OUSqu la fin du m oismais aussi artisrtes originaires
plnotifie aux assurn mois avant un nouveau qu la fn du m oi de toutes les collectivits
plus tard un mois avant u oud'Outre-Mer ont rendez-vous
idate li mte e ra- d postal ? epuis lundi, plus aucune fume ne Seules les ordures mnagres pour des rencontres littrai-
tion. Si cette informa- e> tde'usin dg res, des ddicaces, des
tion ne leur est pas com- T ntgrant l'volution de Saint- sort de l'usine dcinration. Nor- acceptes concerts et projections de
munique dans ce dlai, Martin et Saint-Barthlemy mal : le four a t arrt pour per- films. Les auteurs et artistes
les assurs peuvent ds- en entits autonomes depuis mettre quatre techniciens spcialises Jusqu' la fin des travaux estime la fin du invits se rencontreront
ormais mettre un terme le 15 juillet, l'Insee a rcemment dans la fumisterie et venus de mtropole mois (le 27 octobre au plus tard), le centre autour de la notion d'envi-
au contrat sans pnali- fait savoir que le Code Officiel de procder un importante travail de de propret n'acceptera donc plus que les ronnement, de la transmis-
ts, compter de la date Gographique des deux collecti- rfection de la partie basse de la chambre ordures mnagres qui seront stockes dans sion et de la prservation des
de reconduction. vits avaient chang. Saint-Barth de post combustion qui entoure le four. Le la fosse. Les dchets vgtaux, les cartons territoires, des usages et des
s'est ainsi vu attribuer le code 97- bton rfractaire qui le compose s'est en industriels seront systmatiquement refuss, traditions qu'ils soient natu-
L'aviS 7. Calqu sur celui de la Guade- partie dcoll et il faut aujourd'hui proje- Le tri slectif continuera quant lui fonc- rels ou intellectuels.
d'chance loupe, comme toutes les autres ter un nouveau bton. Pour Laurent Cani- tionner normalement. L'ensemble du programme
ann elle : communes du dpartement, vet, directeur de l'usine, ce dcollement dcouvrir sur le site
nouveloutil de Saint-Barth disposait jusque-l constitue une usure anormale de la struc- www.outre-mer.gouv.fr
transparence du code 97-1. Ce code entre ture lie aux explosions rptitions dans
notamment dans le numro de le four. En cause principalement, la NOMINATIONS
De plus, l'assureur doit scurit sociale o il marque le concentration importante de petites bou- Avec la nomination de
dornavant informer les lieu de naissance de l'assur. Et teilles de gaz dans les ordures mnagres Robert Romney comme
assurs de leur facult de de fait, depuis le 15 juillet 2007, et notamment de celles utilises dans la reprsentant du recteur pour
rsiliation chaque avis tous les enfants natre Saint- climatisation : on en trouve rgulire- les Iles du Nord, la liste des
d'chance annuelle. Si Barth (il y en a encore. Ce sera ment. Au fil du temps, la percussion de fonctionnaires qui renforcent
cet avis d'chance est d'ailleurs le cas pour le petit l'explosion a fait bouger le bton de la la prsence de'Etats'al-
reu moins de 15 jours Tho Bret n 4 octobre Saint- chambre qu'il faut aujourd'hui refaire. longe. Monsieur Sohm a ainsi
avant la fin de la priode Barth) se verront attribuer le Les quatre techniciens qui vont se relayer pris ses fonctions de gom-
de rsiliation, ou aprs numro 97-7 (au leu donc de 97- en 3/8 de faon travailler 24/24 vont tre du cadastre. Monsieur
cette date, l'assur dis- 1) dans leur futur numro de galement procder au remplacement du adjoint dutravail. Monsieur
pose d'un nouveau dlai scurit sociale. refroidisseur de gaz en sortie de chau- Marsoni prend la tte des ser-
de 20 jours pour deman- Est-ce dire que le code postal dire dont les tubes se sont corrods au fil vices vtrinaires. Deux
der la rsiliation de son de Saint-Barth va changer ? c'est du temps. magistrats sont galement
contrat. Si ces disposi- possible, mais cela n'est pas li Cette opration de maintenance constitue arrivs sur l'le et l'on attend
tions ne sont pas respec- au changement de Code Officiel la plus grosse opration depuis louver- nomination d'un juge de
tes, il peut rsilier son Gographique. Pour autant, par ture de l'usine en aot 2001. Son finance- proximit. Enfin, un inspec-
contrat gratuitement souci d'harmonisation, la collec- ment n'entrane pas de frais supplmen- Le bton refacaire de la parie basse de la teur du travail et un respon-
tout moment tivit n'en rejette pas l'ide qui taires. Il entre en effet dans la partie for- chambre de Post Combustion s'est dcolle sable de la rpression des
(Source verrait, si le principe tait retenu, faitaire du contrat grand entretien qui lie sus la perussion des explosions rptes fraudes devraient galement
www.loi-chatel.com) un nouveau code postal en 97700 la collectivit et la socit Ouanalao qui de boutelles de gaz l'intrieur du our. tre installs prochainement
Saint-Barthlemy. A suivre. exploite l'usine. Les techriciens vont retapisser intrieur dans leurs fonctions.
________________ de la chambre. ________







SNSM : la vedette arrive Transport rie
Jet Blue annonce un Juliana
L a SNS 269 arrive alias taine Danet qui devra d'abord
Capitaine Danet. subir un dernier amnagement LeSNS 269fin prt -JFK partir de 350 dollars
Elle devrait tre l la -le montage de sa superstruc- au Cero, les services
mi-novembre. Baptis du nom ture-, le Contre Amiral Nol techniques de la Snsm .
du capitaine Thodore Danet, rejoindra les service techni- situs Saint-Malo,.
ce pionnier de la golette ques de la Snsm Saint- S
voile qui a form des gnra- Malo o il sera refondu.
tions de marins de l'le, le Dlest de ses jets, l'ancien
nouveau canot de sauvetage canot de Saint-Barth, en
de la station Snsm de Saint- poste avant cela Saint-Mar- a.
Barth qui porte l'immatricual- tin et encore prcdemment
tion PP 926408 est en effet Arcachon se verra doter de lasse parmi les plus annonce un prix aller/retour
termin et s'apprte faire sa nouvelles hlices et affecter grosses compagnies partir de 350 dollars. De quoi
premire transatlantique : le une station mtropolitaine 5 amricaines de vols concurrencer srieusement
30 octobre prochain, il quittera qui reste prciser. r charter, jetBlueAirways AmericanAirlines.
en effet le port du Havre 10m50 de long, plus grand annonce l'ouverture d'une Dans les mois qui viennent,
bord d'un cargo destination d'un bon mtre que le canot .nouvelle route New-York JFK jetBlue compte ouvrir qua-
du port de Pointe Blanche prcdent, le Capitaine Danet Ju Juliana Sint Maarten. Selon torze nouvelles lignes dont
Philipsburg o il est attendu est propuls par hlice et a t le site Internet de la compa- trois destination de la
mi-novembre. Les membres dot de deux moteurs Iveco de gnie, cette nouvelle liaison Carabe. La premire, Bos-
de la station Snsm feront le 330 CV chacun pour atteindre serait desservie quotidienne- ton -Santiago en Rpublique
dplacement avec le Contre une vitesse de croisire de 25 ment. Le vol inaugural est dominicaine est prvue de
Amiral Nol (le canot de sau- nceuds. Son financement d'un prvu le 17 janvier 2008. Si la commencer le 12 dcembre.
vetage dont disposait provisoi- montant total de 330 000 nouvelle se confirme, cela La seconde, New-York -
rement la station depuis mars euros a t assur par la Snsm constituerait une premire. Puerto Plata, toujours en
2006) puis ramneront et la municipalit de Saint- Jamais en effet, une compagnie Rpublique dominicaine, est
Saint-Barth les deux bateaux. Barth qui a mis plus de 110 de charter n'avait desservi prvue d'tre inaugure le
A la mise en service du Capi- 000 euros dans la corbeille. cette prestigieuse route, rser- 10 janvier et la troisime
ve jusque-l aux compagnies JFK Sint Maarten le 17
Semaine europenne du requin classiques. Et de fait, jetBlue janvier.
Recyclage
Shark Alliance pour un plan de protection BONNE ACTION
des organismes brouteurs qui NicoleAusseda a pass 17ans CHERCHE POINTS DE COLLECTE
font se dvelopper le corail. Sainpt-Barth o elle a beaucoup
Shark Alliance est cependant eurpour protectio de epuis plus de trois lopp des oprations de par-
confiant Lors du colloque l'environement Saint-Barth mois, une opration rainage avec plusieurs asso-
anim parle dput Vert Yves -cratrice de l'ssociation de de collecte des cartou- ciations caritatives et reverse
protection de la ature de Saint- ches d'imprimante et de tl- une partie des bnfices rali-
Cochet, le snateur UMP APSB, elle es la phones mobiles est diligente ss en recyclant ou recondi-
Jean-Franois Legrand a pro- rdactrice du preaier Plan Saint-Martin. 300 kilos ont tionnant les cartouches et tl-
pos de se faire l'cho auprs vunicipal d' evironneent, dej t runis et sont prts phones usags collects. En
des Parlementaires franais ainsi que des arrtsportant tre envoys en France dans six ans, ils ont rcolt plus de
de notre rsolution qui protecn e un centre de recyclage. C'est 2,2 millions d'euros au profit
.....a europen pour la conserva- de celui de Saint-Jean. Elle est l'entreprise Office fournitures de diffrentes associations
Stion et la gestion des requins, en utre 'oriine avec 'aide de qui est en charge de l'opra- dont Enfance et Partage
S e a e st landation alricaine New tion et qui souhaite qu'Office Fournitures a choisi
premier grand pas vers aujourd'hui l'tendre sur comme bnficiaire la col-
Le requin tigre est occasionnellement pch qua il s'appro- l'adoption d'un plan interna- l cration aujourd'hui l'tendre esur lce f e o-
hequ tr op prs de nosp ct to s uiticol Al de lat rserve natu tele amarine. Saint-Barthlemy. Le principe lecte des les du Nord.
che rop prs des c aes, tional se rjouit Nicole Aus- En -re autre est simple : au travers d'un Que pouvons-nous faire ?
Sharge pour la France selon Shark Alliance : rous- sdat qui espre une adoption rseau de points de collecte, dans un premier temps, deve-
de la coordination de sette, veau ou chien de mer, rapide. Office fournitures rcupre les nir un point de collecte d'Of-
SShark Alliance, Nicole saumonette, siki ou aiguillat, cartouches d'imprimante et fice fournitures pour terme
Aussdat* a souhait relayer il porte tellement de noms Selon la rserve naturelle les tlphones mobiles et se pouvoir y dposer les cartou-
ici aussi les travaux de cette diffrents que bien souvent le charge de les envoyer gratuite- ches et tlphones usags. Fai-
coalition d'une quarantaine grand public ignore totale- LE REQUIN DE RCIF NE SERAIT PAS ment la socit Eurosource tes votre B.A, et devenez un
d'associations europennes ment manger du requin. Et MENAC Europe France. Cr en point de collecte contactez
cre l't 2006 l'initia- pourtant, en France, c'est le 1999, cette socit a dve- le 0590 52 48 22
tive d'une fondation amri- poisson favori des restaurants Les donnes de Shark Alliance ne font tat que de la situation
caine, la fondation PEW, dans de collectivit et d'entreprise en Europe. Qu'en est-il ici ? Pour la rserve naturelle, les
le but de faire adopter un plan car sa chair est sans arte et requins de rcifs ne seraient pas menacs de disparition. La
d'action europen pour la s'avre facile cuisiner. Il est rserve en veut pour preuve le suivi scientifique de l'volu-
conservation et la gestion des consomm en grande quan- tion des communauts rcifales men sur les transects de
requins menacs de dispari- tit. Comme il est en outre l'let coco et de la Baleine du Pain de Sucre qui ne font pas (o iMs
tion. Lors d'un colloque orga- trs peu dfendu car dans tat de diminution des requins qui ctoient nos ctes. Au
nis le 3 octobre la Maison l'imaginaire collectif, il passe large? en l'absence de toute tude, cela est en revanche bien
de la chimie Paris, Shark encore comme ce grand pr- difficile savoir. Disons toutefois que le requin n'est pas par- t
Alliance a lanc un appel la dateur mangeur d'hommes, ticulirement pris des populations locales : sa chair doit
France afin qu'elle fasse pres- personne ne s'inquite vrai- tre consomme rapidement car elle dlivre rapidement une
sion sur ses partenaires euro- ment de l'tat de la res- odeur d'ammoniaque particulirement marque, explique t Revendeur Agr
pens alors que le pays s'ap- source dplore cette protec- ainsi Herv, garde de la rserve. Sept espces de requins croi-
prte prendre la prsidence trice de l'environnement qui sent dans nos eaux : le requin dormeur ou vache des mers le
tournante de l'Union de juil- note que plus de 30% des plus couramment rencontr, le petit pointe blanche localis _TE Z
let dcembre 2008 et qu'il espces vivant prs des ctes prs des rcifs ne dpasse pas ici 2 mtres. Le requin gris que
se trouve en tte des consom- europennes sont menaces l'on ne peut observer que de faon exceptionnelle. Les S~~I V E
mateurs europens de de disparition et 18 % des requins tigres et marteaux et notamment les femelles qui
requins. En 1999, face la autres espces risquent de les s'approchent des baies bien abrites durant la priode de BUREAU QU E NICFORMAT
menace d'extinction de cer- rejoindre. C'est un drame. reproduction pour y mettre bas. Les Mako, observs sur les AUDO VIDO PHOTO EPHONI
taines espces de requins, la Car la disparition de ces DCP o il chasse le thon, le mahi-mahi et le thazard et enfin MAINTENANCE REPARA O
FAO a recommand qu'un grands prdateurs au sommet de faon trs exceptionnelle, le requin citron, plus frquent en e r
plan international de sauve- de la chane alimentaire Guadeloupe proximit des estuaires.
garde soit mis en place. Sans accentue encore la pression Le sort des requins croisant au large est diffrent. Si l'on en
succs, explique Nicole sur le corail. Si vous liminez croit Max Peter, patron du canot de la Snsm, les pcheries
Aussdat. L'Europe est direc- les prdateurs, leurs proies se corennes aujourd'hui installes Antigua ont dcim bon
tement concerne qui vec 100 mettent pulluler qui vont nombre de requins dans la rgion. Pour ce pcheur de tou-
000 tonnes pches ensuite consommer en grand jours, il est bien difficile d'en valuer la perte, mais la techni-
consomme 1/8 de la prise nombre leurs proies tradition- que utilise consistant tout ramasser a forcment conduit
mondiale, France en tte, nelles jusqu' la disparition rduire la population de ces grands prdateurs.




ETS DUFAU
Public & St. Jean ( ct de la Station Service) Semaine des personnes ges du 15 au 21 octobre o mrurniq s

Tl: 0590-27,54.83 Clbre en avance au cours
d'une journe rcrative au Zion Garden A L'ATENTION DES LECTEURS
Vous souhaitez voir un
T es organisateurs, l'as- octobre. C'tait nanmoins cipants qui traitait de la pr- communiqu publi dans
sociation Les Gaacs, l'occasion pour le Service vention des chutes. Des chu- le Journal de Saint Barth?
Sauraient certainement des actions de solidarit (ex tes qui chez les personnes Pour cela, adressez-nous
espr un peu plus de Centre communal d'actions ges riment trop souvent le texte par e-mail
monde pour participer la sociales) de commencer avec perte de l'autonomie. UNIQUEMENT l'adresse
Sjourne rcrative qu'elle informer sur le systme de Enfin le Lions Club s'tait journalsbh@wanadoo.fr
organisait dimanche 9 octo- tl assistance qu'elle sou- galement mobilis qui avant lundi soir. Les commu-
bre au Zion Garden desti- haite prochainement mettre entendait tester l'accueil niqus reus par fax ne seront
nation des personnes ges. en place en faveur des per- d'une bibliothque sonore pas publis.
En avance sur le calendrier sonnes ges dans le cadre auprs des personnes ges.
national, cette journe s'ins- de leur maintien domicile. Il s'agit de livres lus par des
crivait dans le cadre de la Un petit livret ralis par acteurs et enregistre sur CD VACCINATION GRATUITE
3 999 4E 'K ^ semaine Bleue, la semaine Sabrina Graux, Conseillre destination de ceux qui ne AU DISPENSAIRE
Snationale des retraits et per- en Economie Sociale et peuvent plus lire. Une action L'association A.P.R.E.S, respon-
sonnes ges qui se drou- Familiale au sein du service que le club service envisage sable des sances de vaccination,
v AI G MIV A, X 2 5 lera dans le reste du terri- de la collectivit, a gale- de dvelopper. organise toute la journe du
toire national du 15 au 21 ment t distribu aux parti- jeudi 18 octobre 2007 compter
Grande collecte en faveur d'Hati et Gustavia une sance gratuite de
de la Do miniqm ue vaccination l'exception du vac-
PI O T eAR cin contre la grippe pour toutes
-- S amedi 20 octobre, le Lions Club orga- de la Dominique qui a dtruit 99% de la pro- les personnes qui le souhaitent.
A# Iu IN vifu nise une grande collecte de jouets, duction de bananes et emport plus de 500
W eJvtements pour enfants, fournitures maisons. Et des pluies diluviennes qui se PERMANENCE SOCIALE
LNFO scolaires en faveur des enfants dfavoriss sont abattues durant une semaine entranant La conseillre en conomie
9 .7 F de Dominique et d'Hati. Le fruit de cette le dcs d'au moins 45 personnes en Hati. sociale familiale, Madame
collecte compltera l'aide matrielle que le Dans le mme temps, le Lions Club collec- Albina et l'agent de la CAF
YOUr favorite Sound club service expdiera par containers fin tera des fonds -espces ou chques- qui par- assureront une permanence
novembre/dbut dcembre 2007 SSeur ticiperont au financement du transport des l'htel de la Collectivit le jeudi
Le Son des Iles du iN ord Jeanne-Maurice Boin en Hati et au Lions deux containers jusqu' leur destination res- 18 octobre de 9 heures midi et
Web : www.radiostbarth.com Club de la Dominique. Les deux les ont pective. La collecte se droulera de 8 heures de 13h30 15 heures.
Rgie Commerciale: WAVECOM "- Tl: 06 90 62 26 93 rcemment t touches par deux catastro- midi sur les parkings des quincailleries de
Standart Tl : 05 90 27 74 74 Fax : 05 90 27 74 10 phes naturelles : le cyclone Dean s'agissant Public. RUNION DE LA SNSM
L'INFO: INTERNATIONALE, avec RFI -Les membres de la station de
IN TERNATIONALE avec RFI Du 16 au 18 novembre 2007 Sauvetages SNSM sont invits
REGIONALE, avec RFO DEUXIME DITION DU CARIBBEAN HOME ExPO la runion qui se tiendra le jeudi
LOCALE, TOUS LES JOURS DE 7H A 13H 18 octobre 18 h la salle de la
et lorsque l'actualit le commande SINT MAARTEN capitainerie. ption nou-
6hprs le succs de l'an pass o Ordre du jour: rception du nou-
6h 10h :Gilles A prs le succs de l'an pssv o veau bateau dplacement
10h 14h Romy s 'taient rendus 70 exposants et SXM et organisation crmonie
Splus de 4000 visiteurs, la dubaptmedubateau.
17h 19h: Gilles et Romy deuxime dition du Caribbean Home
Sur le site www.radiostbarth.com Expo (CHE) aura lieu du 16 au 18 novem- POUR UNE MEILLEURE
SLa radio en directbre 2007 au Sonesta Maho Resort Sint PRPARATION
La radio en direct Maarten. PRPARATION
Les journaux locaux en audio et vido Sur 1200 mtres carr Caribbean Home L'ACCOUCHEMENT !
en diffr pendant 1 semaine Expo regroupe un panel unique d'expo- X Mobilisez-vous en faveur de la
SLes interviews, Les crits sants -professionnels du btiment, de prise en charge sur place de la
l'amnagement intrieur et extrieur et t prparation l'accouchement et
prestataires de services- venus de toute le de la pNormalement, ce service de
Carabe ainsi que de Miami et de Colom- Nprparationt, l'accouchement
W W W > bie. Cette exposition ddie la construc- devrait tre propos dans le
MB tion et l'amnagement de l'habitat a pour cadre de l'organisation sanitaire,
but de favoriser les changes commerciaux mais ce n'est pas le cas. Il faut
locaux et rgionaux et offre une opportu- donc en montrer la ncessit et
BIENVENUE nit unique aux professionnels de se pour cela, il nous faut nous
BIENVEretrouver ensemble dans un environne- mobiliser. Dire aux responsables
sur le site du village de Corossol ment propice aux affaires. notre volont et le besoin de voir
Saint Barthlemy Ce salon est galement ouvert au public ce service se crer, explique
donnant aux consommateurs l'opportunit la Carabe ? N'hsitez pas prendre un Karine Lde, soutenue dans
de voir, d'exprimenter et d'acheter des stand. Caribbean Home Expo est une cette dmarche par le docteur
produits de qualit et des services disponi- vitrine commerciale idale. Bordjel, le gyncologue de l'le.
bles sur le salon. Pour plus d'information contactez Loic Elle appelle toutes les futures
Vous avez vous-mme une exclusivit, un Allamelou ou Lisa au 0590 29 38 70 ou par mamans et plus gnralement
produit que vous souhaitez tendre sur toute mail : caribbeanhomexpo@gmail.com toutes les personnes concernes
de prs ou de loin, la contacter
au 0590.27.15.88
Soire grands crus au supermarch Match
STAGE DE TOUSSAINT
Jeudi dernier, l'occasion AU PETIT JARDIN
de la Foire aux vins qu'il Durant les vacances de la Tous-
orgnise erncore jusqu'au saint, Le Petit Jardin de l'le
ice 28 octobre, leorganise des matines rcrati-
contact : CoO s essolinfo@wanadoo.fr r are M h org- ves dans ses locaux de Gustavia,
aisait uno e soive de dgus- du 29 octobre au 9 novembre de
antion prive. Uone pre- 8 heures 12h30. Ces matines
Retrouvez chaque semaine m eA cette occasionvi, sont dcoupes en deux sessions.
la quarataie d'ivits a La premire sous le thme Hal-
Spu dguster des vins ita- loween se droulera du lundi
liens, corse, des Chinon, 29 octobre au vendredi 2 novem-
des Mnetou-Salon, des bre (jeudi ler fri). La seconde,
crus du Jvig ble de Bor- du lundi 5 au vendredi 9 novem-
DE SAINT-BARTH deaux, sans oublier d'ex- bre, est place sous le thme des
cellents vins trangers en indiens.
proveaince d'Argentine det Inscriptions tous les jours de 8
ur internet de Nouvelle-Zlande. Champagne et foie gras taient galement de la partie. Une soire 17 heures au Petit Jardin de l'le.
www.journaldesaintbarth.com d gus tion tres sympathi que ue la dirtction du supermarch compte bien renouveler.






Tournoi de tennis du Guanahani & Soa

Catherine, Yann, Herv et Renaud, laurats du tournoi
ranc succs pour la onzime dition de Wormser/Savary 6/2-7/6. Dans le tableau
l'Open de tennis du Guanahani et Spa simple hommes, la surprise est venue cette
qui avait dbut le 5 octobre et s'est anne de Yann Proust, habitu des tournois,
termin dimanche 14 octobre par la finale mais jamais vainqueur. Dans cette finale du
simple homme. Une quarantaine de joueurs simple hommes qui l'opposait Grard Bosc,
participaient l'vnement dont quatre fem- toujours aux places d'honneurs, Yann s'est
mes. Un vnement qui a donn lieu une dmen pour venir bout de Grard. C'est en
cinquantaine de matchs jous sur les deux deux sets 6/3-7/6 que Yann remportait finale-
courts de l'htel dans une ambiance trs ment la victoire et dans la foule son premier
conviviale. tournoi Saint-Barth o il rside depuis de
Dans le tableau fminin, quatre joueuses nombreuses annes. Bravo Yann !
taient engages. C'est Catherine Bourne, Le tournoi s'est termin dimanche soir par la
dj victorieuse en 2002, 2003 et 2005 termi- remise des prix au restaurant Bar'to, suivi
nait sans surprise la premire place. En d'un cocktail dnatoire prpar par le grand
finale du double homme, la victoire revenait chef maison, Philippe Masseglia.
la paire Chovet/Rippert aux dpends de
















Les laurats du tour oi Yann Proust, vainqueur du simple hommes



MERCI TOUS LES SPONSORS

QUI ONT PERMIS

LE DEROULEMENT DU







Le podium fminin -



CHAMPAGNE VRANKEN POMMERY

Hot Stuff, Elan Voyages, St.Barth Evasion,
Marine Service, Segeco, Faonnable,
Yves et Nathalie, organisateurs du tournoi A Vos Marques, World Tennis, Forman,
Franois Plantation, l'Eden Rock, le Toiny,
l'Isle de France, le Wall House, le Pipiri Palace,
Do Brazil, O'Corner, le Tamarin, le Repaire,
le Z, le K'Fe Massai, la Plage, Au Port,
le March aux Fleurs, Tropic Vido, Teddy Smith,
La Pinta, Rhum la Gloriette, Blue Life Style,
JC Prayas Beach, Pilou, Ouanalaou Dive.
Grard Bosc, fi aliste du simple hommes Les htesses du restaurant Bar'to




SU P E R M F R C H iS S SUPERM RCH ES





I DU 11 AU 28 OCTOBRE 2007






J Signet blanc Ca by vBELLE DES CHAMPS au lieu de 21652
H I Me C CANTALET Jeune Cantorel au lieu de 141,9 I

uliudy1,aFOL I au lieu de 25h d 16
SLE TAL TIONS CHARCUTERIE CHAU MES au lu de IE
AVE D'AOSTE aux poivrCab 12 BELLF E D'E AMCRT au lieu de 16 6
auC ANTAL ET Jeune Cantorel au l ieu de 1 100
SALAMI DANOIS 7,ae GOUDA faible teneur en sodium
au lieu de 1,9 a u lieu de 16,9 17,
POITRNL E F'OUM E sous vide 9,5e GOUDA VIEUX au lieu de 256 8
-.~"w" .au heu de 16




Champagne Brut au lieu de r16 MuOLEu7TE au lieu de 12,95
Antoinette d'Hauteuille Marie Stuart Muscadet Cahors Gevrey-Chambertin Macon Suprieur Monbazillac Corbires Domaine du Deffends OSSAU IRATI aulieu de 29 21,
75cl Champagne B 75cl Svre et Maine Chteau Lamartine 2004 75cl 2004 75cl 2001 75cl Chteau Etang 2006 75cl
Piper-Heidsie 2004- 75cl 2004- 75c des Colombes RACLE'TE PD24T au lieu de 15d 11,
75cl5cl PONT L'EVQUE au lieu de 241 0
SDRayoi RACLE'ITFa SOLAPRO au lieu de 14 10,
FRUIT US LEGUMES ROC AMADOUR aulieude 1,5O/pice ,10/pice
PROMOTIONS ROQUEFORT AGRICOLE 13,9e
g ,i JUSQU'AU 28 OCTOBRE 2007 ST PAULIN ENTIER au lieu de 12 ,95
MELONS ET TOMATES ROQUEFORT Papillon rouge 22,Bo
D U ADELOUPE au lieu de 29

U JUSQU'AU 21 OCTOBRE 2007
cro 3" g ::MERGUEZ de Guadeloupe au lieu de 17 4,
SRCHIPOLATAS de Guadeoupe au lieu de 12,95e 1,
Rayon OISSON ERIE SAUCISSES de Toulouse Brase au lieu de 12,95 l11
iARRIVAGE CETTE SE MAINE POITRINE de porc de Guadeloupe au lieu de 6,95e 5,20
Graves Blanc Domaine Maby Coteaux du Languedoc Cahors Bourgogne Crozes Hermitage Filet de Saumon, RAGO T de porc de Guadeloupe au lieu de 14C 11i
Chteau Barthe Lirac Rose Terre d'Aumes 75cl Mercurey 2004 Ie de 195
2004 75cl 75cl 2004 75cl 2005 75cl Domaine du Bois de St Jean de up, de Panga POITRINE de por ranches de Guadeloupe ,
2005- 75cl Chindlards, S rdines, Bars au lieu de 122
Moules, Crevettes roses et grises FILET MIGNON de pore USA au lieu de 17,958 15,9


LES FLEURS & BOUGI

de la TOUSSaint chez '








Riesling Jean Biecher Riesling 2005 Gewurztraminer 2005 Prieur de Sgure Bordeaux 2004 Bordeaux Suprieur Baron de Donzac 2005 Bordeaux Julina Esprit de Nijinski Puisseguin Saint Emilion Graves 2004 75cl Cte de Provence
Vin d'Alsace Cave de Beblenheim Domaine Ste Marguerite Fitou L'Ame du Terroir L'Ame du Terroir Premires Cte de Blaye Chteau Grand Meynau Domaine des Berthets Cabemet Sauvignon 2005 75cl 2006- 75cl 1
2005 75cl Vin d'Alsace 75cl Vin d'Alsace 75cl 2005 75cl 75cl 75cl 2004 75cl 2006 75cl 2005 75cl 75cl e
*00 *5c hnhad Sades sar *u *ie e ** *i







Tir l'arc Coupe de Nol de football
Collation chez les archers C'est parti
C omme ils savent trs bien le faire, TENNIS
samedi soir, les Francs Archers Stage de Toussaint
V- avaient invit leurs sponsors et parte- Organise par le Comit de Football de Le Saint-Barth Tennis
naires participer un cocktail de dbut de Saint-Barth, la Coupe de Nol a dbut le 6 Club organise des sta-
octobre. Elle s'achvera lors de la finale pr- Club organise des sta-
saison au club house du pas de tir. Didier toreEe s r r d n pr ges pour les vacances
Souchoy, prsident du club remerciait ses vue le 15 dcembre. Le week-end derner de la Toussaint du 29
gnreux donateurs prsents la Collecti- deux rencontres qualificatives avaent leu octobre au 2 novembre
vit de Saint-Barthlemy reprsente par opposant, les Young Stars Amical ven- et du5 novembre au 7
Michel Magras troisime vice-prsident et dred et ASPSB aux Diables Rouges samedi. novembre. Le matin
membre de la commission des affaires spor- Aprs l'ouverture le week- une des meilleures forma- 2 minutes du coup de sifflet les Diables Rouges qui de 8h30 llh30 et
tives et associatives et Philippe Faure, prsi- end prcdent, deux matchs tions de l'le. Des occasions final que l'attaquant de n'affichait que neuf joueurs l'aprs-midi de 15h
dent de la Ligue de Guadeloupe pour leur de qualification se drou- de part et d'autres, mais pas l'Amical Eusbio d'un tir sur le terrain contre onze 18h. Renseignement
soutien durant la saison. laient vendredi et samedi au de buts marqus durant la puissant des vingt mtres, pour 'ASPSB. au 0690.75.15.23.
soutien durant la saisonpusnat de vtr m e s
stade de Saint-Jean. Le pre- premire mi-temps. En parvenait tromper la vigi-
mier l'Amical, tenant de la seconde priode, les entra- lance du gardien des Young Dcompte des points NATATION
Coupe face aux Young neurs des deux quipes pro- Stars, ouvrant le score pour Victoire 3 points, Match nul Stage de Toussaint
Stars une nouvelle forma- cdaient des change- son quipe. L'quipe Young 1 point, Dfaite 0 point. Pendant les vacances
tion d'une moyenne d'ge ments. Les joueurs de Stars tente le tout pour le de la Toussaint, Greg
infrieure 25 ans. Les l'Amical, bien dcids tout pour galiser, mais la CALENDRIER et Jean-Marc organi-
joueurs des Young Stars qui faire plier la dfense des dfense adverse n'abdi- sent une semaine et
avaient battu les Diables Young Stars, se ruaient quera pas. C'est sur ce DU WEEK-END demidestagedenata-
Rouges 5-0 lors du premier l'assaut des buts adverses. score de -0 en faveur de Vendredi 19 octobre tion pour les enfants
Smatch des qualifications de Les minutes passent, les l'Amical que l'arbitre sif- 20h: ASCCO vs de 6 ans et plus. Du 29
Sla Coupe le week-end pr- occasions se font jour de flait la fin du match. Carcajou octobre au 3 novembre
cdent, prenaient rapide- chaque ct, mais aucun tir Dans l'autre rencontre qui Samedi 20 octobre et du 5 novembre au 7
| 1 A ment les choses en main ne parvient passer les se droulait samedi soir 19h30: Amical vs Dia- novembre.
Rm 1,-face l'Amical pourtant cages. Et c'est finalement l'ASPSB dfaisait par 8-1 bles Rouges Places limites 30
Michel Magras entour de Franoise enfants. Renseigne-
Herbert, Didier Souchoy, Amiata Bory Championnat du Monde de slalom de planche voile ments au
et Philippe Faure prsident de la Ligue 0590.27.60.96.
de Guadeloupe Treizime place pour Antoine Questel BASKET
Championnat de Saint-Barth de Laser Du 2 au 7 octobre, s t Damien organise des
Benot Meesmaecker en Du 2 au 7octore,'es tm- CALENDRIER stages de basket pour
droul Hyres le cham- \- ~ les enfants sur le pla-
tte de la premire rgate pionnt du Monde de slalom ES PROCHAINES PREUVES teau de basket Petits
de planche voile. Antoine q Dans les prochaines semai- Galets ct de l'h-
Questel, membre du Team nes, Antoine participera la pital.
Funboard du Ple France, finale du championnat de Calendrier
avait fait le dplacement. Il France de Funboard Wime- Samedi 20 octobre de
H termine treizime au gnral reux. Il enchanera sur deux 9h d 12h. 12h
S final et se dclare satisfait : semaines d'entranement Stagesde 27 8h30 2h
avec le Team Ple France Samedi 2 octobre. Du
Je suis arriv avec le Team Funboard avant son dpart au Brsil o lundi 29 octobre au
du Ple de France dimanche 30 sep- douzime la seconde, je suis class il participera au championnat sauundi a ovemre.
Stembre Hyres. Nous avons log sixime. Au troisime jour de course, la du Monde de Formula Win- credi 7 novembre,
amedi 13 octobre s'est droule la l'htel du Casino des Palmiers invits mto est favorable. Sur les deux man- surfing Fortaleza. Inscription auprs de
premire rgate du championnat de par la Groupe Partouche, un des parte- ches courues, je me classe, neuvime Damien au
Saint-Barth de Laser saison naires de l'ENV. Le vent fut trs lger les deux fois. Lors de la cinquime Antoine remercie : Tabou, 0690.39.86.22.
2007/2008 qui en compte dix. le premier jour de course et c'est seule- manche au quatrime jour, je me fais Gaastra, Sooruz, la Collecti-
Eole tait present, mais pas suffi- ment en fin d'aprs-midi que le comit disqualifier pour un jibe (empannage) vit de Saint-Barthlemy, FOOTBALL JEUNES
samment face la concurrence du de course tentait d'envoyer la premire un peu agressif. Rsultat des courses : l'Htel Eden Rock, AGF Bonne nouvelle. Les
rugby. Et de fait : seulement sept manche. Bilan de la journe : seules de la neuvime place au gnral, je Saint-Barth Assurance, Par- dbutants de l'cole de
marins ont donn la priorit a leur les manches de qualification pour la passe la treizime. C'est sur ce classe- touche, Julbo, Overstims et foot de l'Ajoe ont
passion. C'est Benot Meesmaecker finale perdante et gagnante ont t cou- ment que je termine le championnat du aussi tous ceux qui m'accom- trouv leur entraneur
qui s'imposait lors de cette pre- rues. La flotte tait divise en deux et Monde de slalom de planche voile. pagnent et m'encouragent en la personne de
mire rgate. Les commentaires de grce ma quatrime place, je me qua- Pour une premire participation ce mon projet sportif. Fred. Rendez-vous
Franois de Corlieu, responsable de lifie pour la finale gagnante. Le championnat du Monde, je suis plutt Site: donc ds vendredi au
la communication au sein du Saint- deuxime jour deux manches de la satisfait. Cette performance me permet antoinequestel.com stade. Pour mmoire
Barth Yacht Club. finale gagnante sont courues. Aprs une de prtendre la liste senior du minis- et n'oubliez pas qu'au-
Les conditions taient superbes pour cette pre- neuvime place la premire et une tre des Sports pour 2009. centrehautniveaufunboard.com cun enfant ne peut
prendre part l'en-
mire rgate de la saison. Bon vent entre 14 et tranement si les for-
18 neuds et une mer bien forme avec des Mondial de rugby malits d'inscription
creux de 2 mtres. Ces conditions de vent et de n'ont pas t remplie
mer un peu muscle pour une premire rgate A ngleterre-Afrique du Sud en finale et le coupon remis aux
qui ont t sans piti pour les moins entrans. entraneurs.
Les dbuts des manches montraient une bonne Les Anglais et les Sud-Afri- voil comment les Bleus se trouvaient les Bleus qui n'avaient pas encore Pas ailleurs, Yves
performance de chacun et les passages la pre- cains accdent la finale de avec un essai dans la vue ds la pre- touch le fond : deux minutes plus Lacoste vice-prsident
mire boue taient serrs. Mais trs vite la la Coupe du monde en limi- mire minute de match, Josh Lewsey tard, la star anglaise crucifiait la de l'Ajoe demandent
slection tait faite : ceux qui vitaient le dessa- nant respectivement la se montrant plus prompt que Damien France d'un drop assassin du pied aux parents de descen-
lage et les autres. A ce jeu, les perdants notoires France 14-9 et l'Argentine Traille. Heureusement, la touche trico- gauche. Score final 14-9. dre de voiture et d'ac-
taient Christophe et moi mme. On retrouve les 37-13. Francais et Argentais lore, en difficult lors du quart de Pour la France, la belle histoire se ter- compagner leurs
mmes en tte, toujours trs prs l'un de l'autre. joueront la petite finale, un finale, avait retrouv des couleurs en mine comme elle avait commenc le 7 enfants leurs entrai-
C'est dire Benot et Markku qui terminaient got de revanche du match revenant au pays. La botte de Lionel septembre, par une dfaite au stade de neurs respectifs et de
dans cet ordre, tout en prenant soin, cordialit d'ouverture du 7 septembre Beauxis aussi. Prcis sur ses deux ten- France. Les supporters locaux taient faire de mme l'entra-
oblige, de ne pas modifier le classement par une dernier o les Pumas tatives, l'ouvreur du stade Franais dus, mais seront devant la tl ven- nement termin.
oblige, dne pas er le clasemen pa ue l'avaient remport 17 contre permettait l'quipe de France de dredi 15h pour suivre le match
rclamation pour un passage iuscle la boue. 12 pour les Bleus. prendre les commandes peu aprs le France vs Argentine comptant pour la VOILE
A noter les bons et sympathique dbuts de quart d'heure de jeu (6-5 17me troisime place. Pendant les vacances
Procaindi rme et Lo c. Comme il y a quatre ans, le XV de minute). Une marge infime, d'un petit de a Toussa
Prochaine rgate, samedi 17 novembre et bien France s'arrte au stade des demi- point, toujours prsente la pause. dcte usaint (2nv
sr l'entranement tous les samedis aprs-midi. finales. Comme il y a quatre ans, les En seconde mi-temps, faute de pou- CALENDRIER D WEEK-END bre), le CNSB orga-
CLASSEMENT hommes de Berard Laporte sont tom- voir se librer, la France se voyait nise un stage de plan-
LASSMbs devant l'Angleterre, championne condamne souffrir jusqu'au bout. Troisime place che voile et catama-
ler Benot Meeamaecker 3pts, 2me du monde plus que jamais vivante, qui Et ce qui devait arriver arriva : dans Vendredi 19 octobre 15h ran. Renseignements
Markku Hrmil 5pts, 3me Christophe tentera le doubl dimanche contre les 10 dernires minutes, Wilkinson France vs Argentine auprs de Jean-Michel
Turb l0pts, 4me Michel Magras 10pts, l'Afrique du Sud. Samedi au stade de ne manquait pas l'immanquable pna- Finale Marot au
Sme Franois de Corlieu 14pts, 6me France, cherchant en vain de la sr- lit tire depuis les 25 mtres face au Samedi 20 octobre 15h 0690.61.80.81.
Jrme Brin 18pts, 7me Ldic Lde 20pts. nit, l'quipe de France a jou se poteau et portait ainsi le score 11 en Angleterre vs Afrique du Sud
faire peur pendant 80 minutes. Et faveur de l'Angleterre contre 9 pour Agleterre vs Afrique du Sud






Source Le Pelican Du mercredi 10 au mardi 16 octobre 2007

SEMAINEDUGOUT La France tend la main Hafti via ses DFA Sint-Marrten
Le lyce s'invite F e Source DailyHerald
dans les coles T Tn chiffre pour com- au dveloppement en Hati
s les mencer : 25% du en privilgiant ceux qui
PIB d'Hati provient s auront un impact sur la pro- OPRATION
FI d des transferts en numraire duction. Le troisime volet QUICK RESPONSE
e r ls a rque les Hatiens partis est le financement d'actions Les services de l'immi-
l'tranger envoient leurs de formation en Hati qui gration de Sint Maar-
Sfamilles restes au pays Un pourraient tre assurs par ten ont assist ven-
ll s 1 e a n v e e hamtie ns dont mi a cquis dereaC I comn es e pa tr ilsle au popye !
quart de la richesse natio- des Hatiens migrs ayant dredi les agents de la
nale provient donc des mi- acquis des comptences en patrouille de police de
grants. Une ralit qui France. Dans ce cadre-l, proximit Quick Res-
4 dmontre elle seule que le nous pourrons financer le ponse lors d'une srie
Les lves de la classe de CM1 de l'cole dveloppement d'Hati ne voyage et le sjour sur place de contrle oprs ven-
Herv Williams II, jeunes chefs en herbes ? pourra pas se faire unique- sur un maximum de six dredi dans les maisons
ort de sa section htellerie-restaura- cealinttress sevaie ssn d1 er!oier, Uni landaise et dans des
ment de l'intrieur. Jusqu'ici mois, raison d'un forfait closes de la partie hol-
F ort de sa section htellerie-restaura- cette richesse servait essen- de 170 euros/ jour. Un landaise et dans des
tion, le lyce polyvalent a souhait tiellement faire vivre la L'ambassadeur d'Hati au centre, avec Mme la Vice comit de slection statuera rsidences de particu-
sensibiliser les oeliers la affairespe enu Hat sr ls pe liers. La plupart des
sensibiser les coliers la recherhe famille, mais le maintien Prsidee de la Collectivit e charge de es en Hati sur les projets qui ersonnes contrles a
du got et des saveurs. Toute la semaine, sous perfusion ne suffit plus. sociales de Saint-Main seront retenus et financs pe entre
les lves.E des dcoles Herv c Wilhlams In et 11, sert le et fi rapidement t rel-
les lveo des tlesnt He Wilias I et Pour faire vivre Hati, il va ration et son ambassadeur Christian Connan, l'ambas- le montage des dossiers sera che aprs la vrifica-
vont profiter destalents cuinaires des chefs falloir investir dans ce pays de Port-au-Prince, en tour- sadeur de France en Hati. appuy par les services de tion de la validit des
cu siiers du lceas Hier ap rs-midi l' e e dmuni et qui a besoin de ne dans les dpartements Le premier consiste aider l'ambassade de France, mais diffrents titres de
veWilliams de la classe de CM1 dvisite l'cle Hervfs tout. Or qui mieux que ces franais d?Amrique tente ceux qui voudraient rentrer aussi Saint-Martin avec le sjours. Sans donner
Williams I recevaient la visite des chefs Hatiens ayant migr aura de dlivrer aux communau- en Hati pour y investir dans soutien de la CCI, comme de dtails, le porte-
Grabowski (exectuive chef du Sereno la volont de faire avancer ts hatiennes qui s'y sont la cration d'un commerce, oprateur technique. Les parole de la police
Saint-Barth) et Beaupre du lyce Polyva- ce pays ? Qui mieux que ces installes. Le programme d de'une activit artisanale et premiers dossiers pourraient dclarait en fin de
lent es Iles u Nord. Au menu du jour Hatiens ayant migr saura co-dveloppement vise leur offrir un appui techni- tre tudis ds le dbut de semaine que de telles
l'tude des cinq sens au travers des fruits de apporter des comptences crer un dveloppement que et une subvention l'anne prochaine. L'enve- oprations se multi-
la Carabe. Mangues, corossol, surettes, nouvelles, des formations conomique d'Hati de l'in- d?aide la cration d'entre- loppe globale pour ce pro- plieraient.
ananas, canne sucre, maracujas, carambo- qualifiantes, un vrai mtier, trieur soutenu par ces com- prise de 7 000 euros maxi- gramme de co-dveloppe-
les,... trnaient sur une table. Aprs une une professionnalisation ? munauts migres qui ont mum. Le second permet ment en Hati pourrait LE GOUVERNEMENT
dgustation, les enfants se rendent compte C'est ce message et un pro- acquis un potentiel cono- des associations prsentes dpasser, en 2008, les APPELi
que chaque bouchs e de l'un de ces fruits gramme de co-dveloppe- mique et des comptences. sur le sol franais d'obtenir 500.000 euros. S'EXPLIQUER
cram es ous dre tesd ti Dies t I ment rgional que la France, Il y a trois volets dans ce le financement jusqu' 40 Mireille Loubet SUR LE RAPPORT DU
sations mises par les papilles gustativesLE RAPPORT DU
qui sont sur la langue. Les enfants cou- via le ministre de la Coop- programme, soulignait 000 euros de projets visant WODC
vrent alors une autre manire de savourer La secrtaire d'Etat
les fruits. Et de prendre conscience que les Q uand l'activit dterm ine le budget de l'hpital des relations du
cinq sens, la vue, le toucher, l'odorat, le Royaume,Ank Bijle-
got et l'oue entrent en action ds qu'un a dcision du gouvernement de hospitalier, dclare Pierre Nuty, le la branche maladie de la Scurit veld-Schouten, a
aliment pntre dans la bouche. Une autre passer au financement des hpi- directeur de l?hpital de Saint-Martin. sociale. Dans ce contexte, certains ta- demand au gouverne-
faon pour les enfants d'apprhender le taux, 100% en fonction de Mme si, dans les faits, les versements blissements de petite taille ont du souci ment de Sint Maarten
got et surtout de prendre conscience de l'activit ds l'anne 2008 a surpris lis aux soins urgents donns aux per- se faire pour leur avenir. D'autant de s'expliquer sur la
l'importance de l'alimentation pour la sant certains directeurs d'tablissements qui sonnes en situation irrgulire viennent que le financement l'activit ne se teneur du rapport du
et l'hygine de vie. ne l'attendaient que pour 2012. A compenser lgrement cette donne contente pas de poser un problme WODC qui dressait un
Saint-Martin, la direction du Centre brute plutt inquitante. Nous som- budgtaire aux hpitaux mais gale- tat des lieux alarmant
hospitalier se dclare vigilante. Car la mes face une mesure d'ordre national ment de trsorerie qui devront avoir de de la situation de la
JOB DATING tarification l'activit introduit une dontont on souhaite qu'elle tienne compte l?argent en caisse pour payer les factu- criminalit et du main-
ea notion de productivit des tablisse- de la spcificit de la situation de res et les salaires avant d'tre rembour- tien de l'ordre sur la
Nouveau succs pour ments de sant avec pur consquence Saint-Martin, reprend encore Pierre se par la Scurit sociale. Beaucoup partie hollandaise.
le tremplin de l'emploi une rduction des dotations obligatoi- Nuty qui a reu des assurances de la craignent que ce nouveau mode de D
res : et lorsque l?on sait que depuis part du directeur de l'ARH, (l'Agence financement ne favorise une mdecine NTRLES DES BUS
Suisiniers, serveurs, femmes de 2007, la Scurit sociale ne paie cette rgionale d?hospitalisation) que l'hpi- deux vitesses : certains tablisse- ET TAXIS
chambre ou rceptionnistes : ils tarification l?activit que pour les tal ne subirait pas de coupes budgtai- ments, notamment dans le priv, choi- Les services du dpar-
taient des dizaines ds 9 heures personnes qui sont inscrites l'assu- res trop graves pour son fonctionne- siront de pratiquer essentiellement des tement de contrle,
attendre l'ouverture de la troisime di- rance maladie, alors que 45% des ment. actes mdicaux rentables, comme la inspection et scurit
tion du Job Dating des mtiers de la res- patients qui frquetnte notre tablisse- On l'a bien compris : par le finance- chirurgie, d?o la crainte de syndicaux vont prochainement
tauration et de l'htellerie la CCI de ment sont sans couverture sociale, on ment l'activit, le gouvernement mdicaux et d'usagers qu'un tri des mettre sur pied une
Concordia. Mise sur pied en 2005 par les ne peut tre que vigilant quant l?vo- entend rentabiliser les hpitaux et lut- malades soit effectu au dtriment du unit spciale charge
responsables de l'ANPE, l'opration a lution de la trsorerie de notre centre ter ainsi contre le dficit chronique de serment d'Hippocrate. Mireille Loube t d insetins des a abui
connat un succs croissant l'anne pas- de taxis de la parte
se, quelque 107 demandeurs d'emploi I Qu'est-ce que la tarification l'activit ? hoans d e otle oporae-
(sur 200 candidatures) ont t embauchs O a I ta. ront principalement
la suite de ces entretiens express avec iff La tarification l'acti- ministre de la Sant, le annonc le 20 septem- sur la validit des
les professionnel s des htels et restau- vit (intitule T2A) passage au financement bre qu'un dispositif de licences de transport
rants de l'le. Cette anne, sur 179 candi- En 2006, l'hpital de Saint-Mar- consiste pour l?Assu- l'activit 100% aura stabilisation devrait des chauffeurs. Des
datures, 173 ont bnfici d'une forma- tin a enregistr une frquentation rance maladie rmu- des effets redistributifs permettre qu' aucun permis renouvelables
tion coup de pouce de l'ANPE e d e 14486 personnes aux urgen- nrer les hpitaux entre tablissements, hpital ne se retrouve chaque semestre.
Saint-Martin afin de prparer un entretien ces, 25 000 consultations exter- l'acte mdical, avec selon leur dynamisme en difficult d'ici 2012 L'unit spciale dtien-
d'embauche et de peaufiner un CV. Si les nes y sont effectues, et 20 687 une tarification des dif- en terme d'activit, du fait du passage de la dra la mme autorit
hteliers taient une nouvelle fois pre- journes d'hospitalisation ont t frentes pathologies, et ceux enregistrant une part du financement que les agents de police
sents en nombre pour cette grande jour- facturesen 2006. Par ailleurs non avec une dotation plus grande activit l'activit de 50% de Sint Maartenmais
ne de l'emploi saisonnier, les restaura- prs de 1800 actes de chirurgie budgtaire fixe. Le pro- devant se voir attribuer 100% en 2008. ne sera pas arme.
teurs, qui commencent leur tour se ont traliss en 2006 et 915 jet de loi de finance- des fonds plus impor-
structurer en associations, ont galement bbs y sont ns. L'hpital est ment de la Scurit tants au dtri-
jou le jeu des entretiens. Afin de renfor- l'un des plus gros employeur de sociale (PLFSS) 2008 ment des tablis-
cer leur collaboration, l'ANPE et l'Asso- l'le avec un effectif stable de 310 prvoit une tarification sements moins 3 jours /2 nuits
ciation des Hteliers de Saint-Martin ont personnes qui y travaillent, per- l'activit 100%, au dynamiques. 3 jours /2 nuits
sign une nouvelle convention de parte- sonnel soignant ou non. Le bud- lieu de 50% actuelle- La ministre de la St Martin
nariat. L'opration Job Dating a donc un get de l'hpital est de 30 millions ment. Selon la direction Sant, Roselyne
bel avenir devant elle : elle s'est impose d'euros par an. des hpitaux (Dhos) du Bachelot, avait Forfait rsident partir de
comme la journe de lancement des
embauches saisonnires. Arms de leurs 2 6OW* TTC
CV et attestations de travail, les deman-
deurs d'emploi ont bnfici de quelques
minutes d'entretien privilgi (quoique w wte le
express) avec les professionnels des an a r sur 52tern e9
mtiers de l'htellerie et de la restaura- annuaire sur I IterneC
tion de l'le. i
SAINT BARTHLiLE MY SAIN T MALRTI SINT Mll ri TEdlll *2nuitspour2pers.+3joursdeloc.devoiturecatA






Source AFP Du Mercredi 10 au mardi 16 octobre 2007

Petit tour d'Europe Tsunami Khao Lak: ouverture d'une information judiciaire en France
des hausses PARIS, 12 oct Presque trois ans sion de la dlinquance contre la per- Selon Stphane Gicquel, prsident dbut" du tsunami "l'avait t". "Le
de prix alimentaires aprs le tsunami en Asie, un juge sonne (BRDP) des familles de victi- de l'association, le Sofitel a t groupe Accor apportera son concours
d'instruction va enquter sur la mort, mes, des rescaps et plusieurs res- alert: "c'est un fait acquis et dans toute recherche qui pourra tre
BRUXELLES, 12 oct 2007 sur la plage du Sofitel de Khao Lak ponsables du groupe Accor, selon dmontr par au moins une source utile la manifestation de la vrit", a
(AFP) Voici quelques exemples (Thalande), de 42 Franais emports l'association. Le 26 dcembre 2004, officielle", affirme-t-il l'AFP. Le assur jeudi l'AFP son avocat Me
des hausses de prix de l'alimen- par la vague gante, des familles se une vague de 9 10 mtres dferlait laps de temps entre l'appel et la Francis Chouraqui. Sur la question
tation auxquelles sont confronts demandant si toutes les prcautions sur la plage de Khao Lak sur laquelle vague gante, valu une dizaine des appels tlphoniques d'alerte, il
les pays europens du fait de ont t prises par le gestionnaire. se trouvait implant l'htel Sofitel de minutes par l'association, aurait-t- souligne qu'on ignore si cela a t le
l'augmentation des tarifs des Pour l'Association de soutien aux Magic Lagoon. Sur les 438 clients de il suffi viter le pire ? Les victimes cas: "la tlphoniste de l'htel a t
matires premires agricoles: victimes du Sofitel Khao Lak, qui a l'htel, 135 ont pri, dont 42 touris- esprent que l'information judiciaire noye, tout comme la personne a qui
ALLEMAGNE: Selon la Fd- dpos, en septembre 2005, au nom tes franais. Leur mort aurait-t-elle va permettre " un juge l'abri des elle devait rendre compte", explique-
ration allemande des boulangers, des familles de 36 victimes, une pu tre vite ? Selon les plaignants, pressions et sans problmes de t-il, en affirmant que les autres htels
les prix ont augment "entre 5% plainte contre X visant le groupe il y au moins deux raisons de s'inter- moyens (en enquteurs, ndlr) d'aller n'ont pas reu d'appels. Le raz-de-
et 10%" depuis le dbut de l'an- Accor, gestionnaire de l'htel roger. Premirement, avancent-ils, le jusqu'au bout des investigations, y mare du 26 dcembre 2004, qui a
ne. Du ct des produits laitiers, l'poque des faits, l'enqute doit per- risque de tsunami avait t officielle- compris en Thalande", a dclar tu 220.000 personnes avait fait au
le groupe de distribution REWE mettre de connatre "la vrit". Lins- ment voqu et relay dans la presse vendredi l'AFP Me Grard moins 5.400 morts en Thalande,
souligne que le tarif du beurre est truction confie le 5 octobre au juge concernant cette rgion, ds 1998. Chemla, avocat de l'association. "Si dont 2.248 trangers de 37 nationa-
pass "depuis juin-juillet, de 79 Philippe Jourdan, du TGI de Paris, a Des recommandations de prudence l'enqute nous dmontre que les lits. Une enqute officielle sur le
centimes les 250 grammes 1,19 t ouverte contre X et vise les faits auraient t mises, en cas de trem- questions que nous posons n'ont pas Tsunami avait t diligente mais
euro". Le prix du jus de pommes, d'"homicides involontaires", selon blement de terre suivi d'un retrait d'intrt nous en prendront acte", a-t- ses conclusions n'ont pas t ren-
trs consomm en Allemagne, a une source judiciaire. Elle survient important de la mer similaire un il ajout. Le groupe htelier Accor, dues publiques. Par ailleurs, des
quant lui explos aprs les aprs deux ans d'une enqute prli- phnomne de mare et pralable gestionnaire du Sofitel l'poque, familles de victimes avaient saisi la
"pires rcoltes de pommes dans minaire diligente par le parquet de un tsunami. En deuxime lieu, des avait pour sa part expliqu au justice new-yorkaise, en 2005,
l'Union europenne et les pays Paris, qui avait dj fait entendre par htels de la rgion auraient reu des moment du dpt de plainte que pour obtenir galement une
d'Europe de l'Est de ces dix der- les policiers de la Brigade de rpres- appels leur demandant d'vacuer. "tout ce qui pouvait tre tent ds le enqute, sans jamais aboutir.
nires annes", selon la Fdra-
tion des producteurs de jus de Hati: le dluge est venu de la m ontagne dboise
fruits. Dans certaines rgions, la
hausse de leur prix peut aller Des femmes, des enfants et des jeunes les pieds des branches d'arbres, pour retrouver les livres et certaines rsidences. Ici, j'ai tout perdu", se
jusqu' 100% selon la Fdration, dans la boue infecte tentent de dgager les objets toute la documentation de l'cole. Des femmes lamente un enseignant qui fait visiter sa maison
celui du concentr jusqu' 250%. htroclites qui encombrent les salles de classe de lavent dans l'eau sale de la rivire ce qu'elles ont pour montrer les dgts. "Vous savez, je ne
REPUBLIOUE TCHEOUE: la petite cole Maranatha de Cabaret, 35 kilom- pu rcuprer de leurs maisons inondes. "On n'a regrette rien, sauf ma bibliothque", dit sa femme,
Les consommateurs ont tendance tres de Port-au-Prince. C'est la premire image rien sauv, mais Dieu nous a pargns", dit l'une l'air fatigu, qui a connu d'autres inondations dans
remplacer le beurre, dont le prix l'entre du village o 25 personnes ont pri et une d'entre elles. Lglise a t inonde, et un torrent la maison familiale. Dans le quartier et dans une
a progress de 30% depuis le dizaine sont portes disparues dans les inondations de boue a envahi le presbytre que le personnel bonne partie de Cabaret, chacun se plaint d'une
mois de juin, par la margarine de ces derniers jours causes par une semaine de s'affaire depuis trois jours dblayer. Mais, des perte et veut donner son nom pour une hypothti-
meilleur march. Les ventes de pluies, selon le ministre de l'intrieur. "Tout est actes de naissance aux certificats de baptme, les que aide de l'Etat. "Je n'ai que ces vtements", dit
beurre du groupe de distribution venu de l-haut", explique Welne Nelson, poin- archives de l'glise sont enfouies sous des tonnes un jeune en short et maillot. "Ma mre et moi nous
britannique Tesco, fortement tant l'index vers la montagne o trs peu d'arbres de boue, irrcuprables. Un retrait, Raoul Bien- sommes logs chez des parents dans un autre quar-
implant dans le pays, ont en sont debout. Dans ce village, l'abattage de bois Aim, n'a pas la force de raconter l'enfer qu'il a tier", se console Garry, qui n'attend rien du gou-
consquence chut de 20 30%, pour faire du charbon est une pratique ouverte, vcu dans sa belle rsidence dfigure. Un vhi- vemement. "Un peu d'eau, des sachets de nourri-
tandis que celles de margarine ont non rprime par les autorits. Un moyen de sur- cule tout terrain emport par la force des eaux ture, un matelas, cela ne changera rien dans la vie
cr de 10%, selon une porte- vie pour une partie de la population, mais aussi la explique tout. Le reste, ce sont des souvenirs et des des gens", renchrit un agent de la protection
parole de la socit. principale cause des inondations qui frappent le biens perdus dans la boue. Revenu des Etats-Unis civile employ dnombrer les victimes. "Nous
POLOGNE: En Pologne o pays. "Leau est arrive en force des montagnes, o il a vcu pendant plus de trente ans, Raoul avait sommes tous des sinistrs et des victimes", rsume
l'alimentation constitue encore elle a dbord la rivire compltement empierre bien meubl sa maison, quipe de gnratrices et le juge de paix de la ville, Ferdinand Snatus qui
une partie importante du budget et envahi les maisons sur son passage", poursuit la d'appareils modernes. Aujourd'hui, il est un des reoit depuis trois jours des dpositions de gens
des mnages, les consommateurs jeune femme, puise aprs des heures passes milliers de sinistrs et ne peut mme pas utiliser qui ont tout perdu jusqu'aux pices pouvant les
se plaignent de l'augmentation nettoyer sa maison. Des coliers et des gens du ses rutilants 4x4 car toutes les voies d'accs sont identifier.
rapide des produits de base. Le voisinage tentent de retirer des cuvettes de boue, coupes. "Leau est arrive plus d'un mtre dans
litre de lait demi-crm (2% de d l
matire grasse) est ainsi pass de Le Nobel de la paix l'Amricain AI Gore A WASHINGTON, LE ROI DES CHECS
1,50PLN(0,40EUR)enjuillet et au panel de l'ONU sur le climat ESTUNSDF
1,90 dbut septembre et mainte-
nant 2,30 PLN (0,60 EUR), selon OSLO, 12 oct- Le prix Nobel de la paix a t attri- lance un message fort la communaut interna- WASHINGTON, 10 oct A Washington, le roi
le relev de consommateurs Var- bu vendredi l'ancien vice-prsident amricain tionale quelques semaines de la confrence de des checs est un sans-abri. Autour des chi-
sovie. Certains pains ont augment Al Gore et au panel de l'ONU sur le climat, un Bali, du 3 au 14 dcembre, qui doit tracer la feuille quiers du square de Dupont Circle, tablis en
dans le mme temps de 30%. pdagogue et des ttes chercheuses qui chacun de route pour de nouveaux engagements de rduc- plein air, Tom Murphy, 49 ans, a fait de son
ESPAGNE: Le prix du pain a leur faon tirent le signal d'alarme sur les cons- tion des missions de gaz effet de serre au-del talent son gagne-pain. Il professe sa science ou
progress de 8,1% en un an, celui quences dramatiques du rchauffement de la pla- de 2012, aprs l'expiration de la premire phase change une partie pour quelques dollars et dort
du lait de 11,1 celui de la nte. Le prix leur est conjointement dcern "pour du protocole de Kyoto. Un texte que M. Gore a sur les bancs publics qui longent les tables
viande de volaille de 11,3%, celui leurs efforts de collecte et de diffusion des connais- ngoci pour les Etats-Unis, aujourd'hui le princi- d'checs. "Il a le rang d'expert, le deuxime titre
viande e volaille de 1,, celui sances sur les changements climatiques provoqus pal metteur de C02 de la plante avec la Chine, le plus important aprs celui de +matre+ aux
des fruits et lgumes frais de par l'homme", permettant de rflchir aux mesu- mais que M. Bush n'a pas ratifi. "Le comit Etats-Unis.", indique l'AFP le directeur d'un
7,3%, selon l'Institut national de res prendre contre de tels changements, a Nobel norvgien souhaite contribuer focaliser cercle d'checs de la capitale, David Mehler.
la statistique. Eassociation de dclar le prsident du comit Nobel norvgien, davantage l'attention sur les processus et les dci- Tom Murphy est une clbrit parmi les ama-
consommateurs CEACCU a lanc Ole Danbolt Mjoes. Ancien vice-prsident de Bill sions qui semblent ncessaires pour protger teurs d'checs et a fait de Dupont Circle le 2e
une campagne pour le contrle Clinton et candidat dmocrate malheureux la l'avenir le climat de la plante, et ainsi pour parc d'checs de plus haut niveau aprs celui de
des prix, dnonant que les haus- Maison Blanche en 2000, Al Gore, 59 ans, est rduire la menace pesant sur l'humanit", a pr- New York Washington Square, selon des
ses "affectent des produits essen- revenu sur le devant de la scne l'an dernier avec cis M. Mjoes. "L'action est ncessaire maintenant, joueurs. "Les quations mathmatiques ont tou-
tiels touchant tous les consomma- son livre et documentaire "Une vrit qui avant que le changement climatique n'chappe au jours exerc une fascination sur moi. Si vous
teurs, et encore plus les plus drange". Prim aux Oscars, le film de 96 minutes contrle de l'homme", a-t-il ajout. En s'attaquant ajoutez la camaraderie, l'ambiance, le fait d'tre
modestes", a contribu vulgariser un sujet complexe et la question climatique, le comit tend une nou- dehors, c'est quasiment irrsistible !", lance
ITALIE: Selon l'Institut de la sensibiliser l'opinion publique la menace climati- velle fois le champ couvert par le prix de la paix Tom Murphy. Volubile et brillant, ce Noir am-
statistique (Istat) italien, le prix du que. "Il est probablement l'individu qui a fait le au-del de la seule prvention et rsolution des ricain, qui a grandi en Caroline du Nord et
pain a augment en septembre de plus pour que l'on comprenne mieux travers le conflits, ou des efforts de dsarmement. Au fil des Philadelphie autre haut lieu amricain des
7,3% sur un an et celui des ptes monde les mesures qui doivent tre adoptes", a ans, le Nobel s'est largi au travail humanitaire et checs -, a fait du blitz sa spcialit, une
de 4,5% sur un an. La hausse du dit M. Mjoes. Al Gore a t consacr cette anne la dfense des droits de l'Homme, et plus rcem- cadence d'checs trs rapide o les joueurs ont 5
prix du poste pain/crales est par le magazine Time comme l'une des 100 per- ment, la protection de l'environnement, avec minutes ou moins pour jouer une partie. Dans
passe de 1,8% au premier tri- sonnalits les plus influentes au monde. Effec- l'cologiste knyane Wangari Maathai (2004), et le pass, Tom Murphy a gagn plusieurs grands
mestre sur un an 3,3% au troi- tuant un vritable travail de fourmi, le Groupe la lutte contre la pauvret, avec le pionnier ban- tournois. En 2005, il a termin 15e du cham-
sime tmestre. La fdration des intergouvernemental d'experts sur l'volution du gladais du micro-crdit Muhammad Yunus et sa pionnat du monde de blitz. Tom Murphy
sinmetrimestre. La r alimtairon des climat (Giec) expertise et compile les recherches Grameen Bank (2006). "D'importants change- entend bien monter en grade dans la hirar-
industries agroalmentaires (Fede- effectues par des milliers de scientifiques interna- ments climatiques pourraient altrer et menacer chie des checs. Pour cela il doit s'engager
ralimentare) se dfend en affir- tionaux. Ses rapports fournissent un solide socle les conditions de vie d'une grande partie de l'hu- dans des tournois renomms. "Il y a un grand
mant que sur 10 ans, les prix des de connaissances aux dcideurs politiques. Il pr- manit. Ils pourraient dclencher des migrations tournoi prvu pour Thanksgiving (fin novem-
aliments transforms ont aug- dit notamment une hausse de 1,1 6,4C de la massives et dboucher sur une concurrence accrue bre) Philadephie. Cela parat trs promet-
ment de 28%, contre 30% pour temprature moyenne plantaire d'ici 2100 "trs sur les ressources", a expliqu M. Mjoes. "Il pour- teur". "Ceux qui sont +matres+ peuvent
l'inflation, probablement" due l'homme. La distinction d'Al rait y avoir un risque accru de conflits violents et demander 50 dollars et les +grands matres+
Gore et du Giec parmi les 181 candidats en lice de guerres entre et au sein des Etats", a-t-il ajout. 100 voire 200 dollars", rve-t-il.




The Best Selection
of Villas in St Barth

SMLAGENCEl>
ST BARTH REAL ESTATE
O U E R ................... ........... ...... .............................
2 sdbs., 1 grand salon, 1 cuisine spare, piscine, citerne trs belle vue mer
3500 G /Mois HC Entretien piscine etjardin inclus.
Vitet Appartement de type T2: 1 chb./salon 1 sdb., 1 cuisine spare,
1 terrasse, 1 citerne Vue mer 1400 /Mois HC.
Saint Jean : Grand studio parfait tat: 1 grande pice chb./salon, coin cuisine,
1 sdb. proche de toutes commodits Trs belle vue mer 1475 /Mois HC.
A VENDRE
Lorient- Trs beaux appts. neufs de type T2 2 pas de la plage avec jardins
privatifs 1 salon avec coin cuisine entirement quipe, 1 terrasse couverte,
1 sdbA/VC en rez de jardin 1 chb., 1 sb/WC, 1 terrasse couverte au ler tage
Vendus meubls et quips partir de 650 000 c/HT
Real Estae A I i Saint-Jean Appartement avec jardin privatif de 80 M2 1 chb., 1 sdb./C,
eal te Agence Immoblere 1 salon avec coin cuisine, 1 terrasse couverte, piscine 500000.
O Villa Rentals o Location de Villas Grand Fond 2 ravissants cottages au sein d'un jardin tropical avec piscine
j Villa Management a Gestion de Villas 550 000oole cottae.
Marigot Appartement de type T2 duplex: 1 grande chb., 1 grande sdb.,
Visit our villas on / Visitez nos villas sur 1 salon avec coin cuisine, 1 terrasse couverte -450000C.
www. i c i etl a vill a s. co m Anse des Cayes -Proprit bon rapport locatif compose de:
1 appt. de type T2 duplex avec piscine + 1 appt. de type T3 + 1 grand studio
Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com + 1 garage 1 260000f
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com
Ph: 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 LES GALERIES DU COMMERCE SAINT-JEAN
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy T. (590) 51 07 50 F. (590) 51 07 30 www.lagence.com








REAL ESTATE IMMOBILIER
NOS BUREAUX AUX MANGLIERS A SAINT JEAN
( ct de la Poste, en face de Fedex)

A VENDRE


Proprit de 2000 m2, villa de 2 chambres, 2 SE,
Sjour double avec cuisine intgre, piscine vue mer
2.950.000:E


Proprit de 2000 m2, bien ventile,
deux btiments existants rnover 2.100.000E


Appartements comprenant une ou deux chambres, sde/Wc,
Sjour avec cuisine intgre de 460.000 780.000E


Droits au bail de locaux sur Saint-Jean
partir de 50.000E

Les Mangliers St Jean T : 0590 27 80 88
( ct de la Poste) i -
email: claudine.mora@wanadoo.Fr Fax : 0590 27 80 85







DE PARTICULIER A PARTICULIER Ao'Dof no E d LA SE~MA pensable, bonne connaissance du
RECHERCHE tissu conomique de l'le sera appr- t
RECHER H On dit de moi que je suis un super matou.!! cie. Envoyer cv + photo par mail
Villas, proprits, appartements, terrains, On ne connait rien de mon pass, mais uniquement frederic@sciisb.com AVIS DE REMERCIEMENT
commerces, entreprises ce 1gu est sure c'est que je veux un bel avenir ...
Pour clientle internationale Si VOUS voulez me tenre la patte, 748- Ici et L recherche un/une Le samedi 6 octobre 2007,
Vendeurs : Mici World Tl: 0590.68.01.69 de 6h 15h venez me rei ontrer rceptionniste & agent de rserva- Monsieur Graux Roger
Acheteurs: internt:ww .mcm crceptionniste & agent de rserva- Monsieur Graux Roger
Acheteurs : intemet : www.micimmo.com 06 90 57 19 66 tion. Trs bon anglais indispensable, nous a quitt.
746-Vends chambre froide +/-, 9601, Contact Sophie. Tl: 05 90 27 78 78 Son pouse Anicia, ses
Bonnes affaires doubles portes inox, TBE tat de enfants, ses beau-fils, sa
marche. 300euros. Tl 0690508192. Demandes ellnfilla tses ea is, s
locations belle-fille, et ses petits
746-Ordinateusr, cran plat 17 pou- locations enfants tiennent remer-
ces, onduleurs, tl/fax/copieur/ scan- a g B cier chaleureusement tous
OER: ner HP, imprimante A3 HP, fauteuils1 1 IIII ceux et celles qui de prs
www.voyl2.com 750-Vends : sommier et mate- de bureau, trs bas prix. Tl comme de loin, les ont
las double 180 x 200 250 euros, 0690508192. 750- Missimmo recherche locations soutenus dans cette dou-
EN SEPTEMBRE, Nouveaux Horaires lit 1 place 90x190 bois massif l'anne pour clients srieux. Tel : loureuse preuve.
avec matelas 150 euros, Petit 750-Magnifique canap 3 places et 2 0590 511 854 ou Merci au prsident et aux
et Tarifs Spcial Lycens meuble tiroirs en bois laqu fauteuils en cuir ivoire, (fabrication info@missimmo.com membres de la collectivit,
noir 50 euros, 1 tagre en pin d'Argentat) valeur 15.000 euros, St Barth Commuter, au
ENSEIGNEZ- VOUS VITE 30 euros, mridienne en teck cds 4.000 euros, console 2,20 m, Immobilier docteur Rouaud, au per-
RENSEIGNEZ-VOUS VITE 200 euros. Renseignements matriel de jardin, Gros pots et plan- Vent sonnel de l'hpital de
0690 74 1133 tes, cbles, peinture, et pigmentsde l'hpital de
s I I apour artistes, assiettes, verres, plats, Bruyn, au pre Numa,
dessus de lit coton piqu blanc pour Christiane et la chorale, les
lit 2x2m, escabot, miroirs, un sac de religieuses, Nicole
voyage pour chat, un terminal pour 750- De particulier part. Sanary Graux, Rose-Hlne,
1 r A1MO U carte bleu, table ancienne ronde en sur mer (83) Vend meubl -T2 Grald, Corinne, Rene-
Sbois trs beau pitement, lampes, et 37m2 climatis, terrasse 14m2, vue Lise, Angle, les enfants
CLBRE VOYANT MDIUM autres luminaires, divers ustensibles imprenable, dans rsidence de 25 d'Armelle, Sylvianne,
Sde cuisine. Tl : 0590.27.88.41. copropritaires, anne 1999 garage Cl et
COMPTENT DE PRE EN FILS en sous sol scuris parking handi- Claudie, et amille,
Rsout vos problmes en tout genre. 748- AV 1 Fauteuil Teck 50 euros, cap + visiteur. 250.000 euros.Tl./ Jacqueline, Ludovic, la
Spcialiste des travaux occultes, 1 Roto Fil Electrique 50 euros, 1 Fax /rp. 04 94 88 10 17 police municipale, Robert
Retour de l'tre aim, Panier de Basket + structure 50 Magras, Jean-Marie
fidlit entre poux, crise conjugale,euros, 1 Chaise Pliante en Teck 25 o eby Laplace, Damien et
fidlit ent po crise conjugaleeuros, 1 Etagres en pin 5 lames St Bartheby Sylvain, ainsi que tous
Dsenvotement, 82x113x30 40 euros, 1 petit Properties iNERATIONAL EALy ceux que nos aurions pu
SProtection contre les ennemis, bureau ancien en teck The House AV grande villa en bord de plage, oublier
Chance aux jeux, russite en affaires, 750-A vendre caisson modle ERIK 100 euros, 1 scanner Canon 50 avec piscine et beau terrain arbor. Dans toutes les larmes
Vente des maisons, de IKEA 3 tiroirs sur roulettes ? euros, 3 Chaises Africaine 50 Trs bon potentiel. Bon rapport loca-
Sp Impuissance sexuelle... 59,00 neuf dans l'emballage couleur euros/pice, 1 clavier+souris + tif la semaine. Contacter St. Barth s'attardent un espoir.
Travail srieux, efficace et rouge fonc Tel 06 90 58 79 12 haut-parleur Acer 70 euros. Carole Properties/Sotheby's International
ravail s e x, eficace et au 0690 6136 81 Realty: 05902975 05.
garanti 100% en 2 jours 748-A vendre 6 Chaises pivotantes Apts et Maisons
Ikea 40 euros/pice T: 0690 58 79 750- Vends clic clac 50 euros tel louer
12 0690381858 St. Barth Sotheby
Properties al...... I
Of de Service AV spectaculaire villa sur les hau- II "
teurs de Lurin, vue magnifique.
Contacter St. Barth 747-Location trs belle villa 2 cham-
Properties/Sotheby's Intemational bres, loyer 4500 euros. Pas de colo-
Realty : 0590 29 75 05 cation possible. Contactez
I 752- Institutrice donne cours Christophe Sachot Ngociateur
particulier du CP au CM2 et IImmobilier au 06 90 53 77 13
collge inclus (Math franais) St Bar otheby
IM M OB ILIER CARA IBES L Tl. :0590.29.74.06 Properties I.R.,o.N*..n 747-Location maison 3 ch. Disp en
l AV magnifique proprit situe sur Novembre. Pas de colocation possi-
| Automobiles les hauteurs de Petite Saline. Trs ble. Loyer 4100 euros. Contactez
Sgrand terrain arbor, villa constitue Christophe Sachot Ngociateur
S3 en plusieurs bungalow, vue spectacu- Immobilier au 06 90 53 77 13
Tl 05 90 87 87 67 Fax 05 90 52 24 74 laire sur Lorient, et les les. Superbe
Sopportunit. Contacter St. Barth 747-Location appartementenrez-de-
www.abn-lmmo-caraibes.comn abnlmmoblllerdomaccess.com 750-A vendre Grand Vitara Blanc 5 Properties/Sotheby's Intemational villa 1 ch, 1 sjour-cuisine, 1 s.
n portes modle 20001, Bote auto, Realty: 0590 29 75 05 d'eau, loyer 1800euros. Contactez
V6, toutes options 9500 euros. Cell: Christophe Sachot Ngociateur
0690 61 80 74 Immobilier au 06 90 53 77 13
744- AV Villa neuve : 2 chambres, 1
751- Vend Jeep Liberty blanche salle de bains, sjour, vue mer Occasions d'af
TBE, 3000 km, 15.000 euros Vitet. Prix: 650 000 euros. Contacter
Tl.: 06 90 50 81 92 Ici et L. Tl: 05 90 27 78 78 751-A louer licence IV St Barth
Tl.: 01 64 45 82 19
casions d'affai
T3 en duplex situ en Vd ligne Trs agrable villa mitoyenne 2 pas m
dans rsidence avec piscCne de la plage, 3 chs, un bureau, vastes M I Sudo ku Q at
en bordure de la on, mteubl terrasses donnant sur un ardin
et quip. R A 270. arbor. Etat impeccable. R. V 272 Solution du Aprcdent num ro
Pnx : 270,WO Prix : 49L5000 W 750- Vente: Activit informatique et
vente dordinateurs et imprimantes. 9 5 7 1 3 2 6 4
CUL DE SAC TERRES BASSES Bien implant sur St-Barth. 55 000 ?.
T3 en duplex, bll terrasse, vue Sur un hecta'r de trrain, belle ro- Plus d'informations sur RDV
A EE A E. R.26 2Pri 2 le pnconde 2i lla e ic e 3 d12 Chr5istophe.Sachot wanadoo.fr.c 3 6 2 5 9
A E DES SABLES vfte s, Erin ousi sulter la teur (trice). Se prsente l'a e
A SAISIR I Studio avec vue sur j-MARIOOT Irrasse, large dck, gaebo, pid. c iemp2
din, B. A 258. P x Nous oonswter R . Le Pirate oli T4 avec trs belle ne. imuz. Vbe mut. Magn ique ardn
vue mer. 3 chambrels,. ;Z OE,,,, te!Joi$ Cl rll$ r. llr 5 2 8 1 6 7 4 3 9
IE SETTLE pretstlions, citerne, groupe e uecrog


BAIE NETILE CONCONODIA 1 7 9 3 5 4 6 8 2
R. La lqune. Du studio au T4L Villa de piein pied sur 1WW9 m' de BAIE NETTLE 748-Socit de courtage en assu-
.La iguneDustudioauerr Villa d pein pid sur l o b AIeTu lde rrasse. rance Saint-Barth, rech commer- 6 8 2 5 7 1 9 4 3
Prix partir de 1O10.000 terrain cMm rprenant 4 chambreis sLoyer: 150 s mois cial(e), professionnel(le) de la vente
CONCORDIA awec salle deau, Vasle eio.r avec T2 meubl eon duplex. pour dmarcher une clientle exis-
Dans nouvelle rsidence : T3 en imzzanine, Cuisine amritcaine Loer i 800 l mois tante et prospecter de nouveaux 9 / 8
CONCORDIA clients. Cet emploi ncessitera une -
duple prohe toules commodils. quip. Picine, idt$eri T2 Loyer:600 mois prospection au por:iyo porteet sur 4 5 3 9 8 6 7 2 1
RF. A 246 Prix 149.000 Prix: 4B6.00 T3 loyer: 950 umois RDV. La formation sera assure en
inteme. Permis B et vhicule indis- www.sudokustar.fr
Rf. A 2 poxI 19.000T Q 4 Uh5 WIW WW2








Carabes., Affichage p iblcicaire CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
Elnseigne z GENDARMERIE 05.90.27.11.70
Panneaux Enseignes Vitrines Vhicules POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
PaObjets -u b Ues t V e Aroport Flchage routier Marina POLICE MUNICIPALE 05.90.27.66.66
Tl: 06 90 41 95 96 Agence Conseil en Communication HPITAL 05.90.27.60.35
E-mail: caraibesenseigne@yahoo.fr i POMPIERS 18 OU 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
|S. A,-,MAIRIE 05.90.29.80.40
SGROS OEUVRE Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
S CHARPENTE Publicife t sgl eti u e saufle mercredi de 7h30 12h30
S COUVERTURE I ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
ENTREPRISE GNRALE DU BTPSS S pp SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
TEL: 05.90.51.1585 FAx: 0590.279.917 Dcoupe vinyle et impression numrique RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com Fourniture et pose de films solaires DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
.SSTORES DECOR 0 Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
EEO-EOM Husson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Stores extrieurs et intrieurs, PfHTuIsRo Bruno PROST Mau n Philippe 05.90.27.66.50
Toile sur mesure, Moustiauaires Bruno PROST Maury Philippe 05.90.27.66.50
s 05 9 05 Tl: 0690 54 10 98 Fax: 0590 27 58 38 Roaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Ij Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
SAcuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
de- Se es % lSSMt Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
ECHAPPEMENT A7-A RTISSEUR s C]EPiNNaGE o Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
COLOMBE & 0n 90 21 77 61 g MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Dermatologue: Salzer Birgit 06.90.36.10.83
*S **fl 1501 Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
m E 5Maladie appareil digestif : Vassel Bernard 05.90.87.90.92
L LU V ER FOphtalmologistes:
yVER Cals Jeana UAGCals Jean-Paul 05.90.87 25 55
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE Delaplace Yves 05.90.23 59 81
TEL: 05 90 52 92 66- FJX :05 90 52 92 67 Pallas Alain 05.90.87 25 55
stbarthaluverinternational.com Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
JOUEZ LA TRANSPARENCE... l D De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
A .C.S Pdiatre : Candito Dominique 05.90.27 52 65
PLEXIGLASS & Pvc ARhumatologue/mdecin ostopathe
SPLEXIGL S lemy 979 d Vuala Catherine 05.90.29.61.89
par plaque ou coupe sur mesure Sre 39 54 520I 00 15 E 45 Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
06 90 61 83 88 l CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
SGARDE-CORPS ALUMINIUM Chlous Franois 05.90.27.87.31
SVOLETS ALUMINIUM BATTANTS Mangel Marc 05.90.27.73.48
o tio n o ul VOLETS ALUMINIUM Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Z.A. les Mangliers St Jean Accordon et traditionnel Redon Dimitri 05.90.27.87.28
ouvert du Lundi au Samedi 7h -13h MARIGOT 05.90.27.76.21 Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
Tl.: 05 90 27 80 31- 06 90 41 95 96 LE Fax: 05.90.27.81.07 AUTRES PROFESSIONS DE SANT
Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
S- A A NiCO las lPERMIS DE CONSTRUIRE Infirmiers-Infirmires :
Vous DES ET SUIVN DE CHANTIERS Barb Sophie 05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
i f -Se D VILLAS NEUF & RHOVATIEON Benoit Hlne 06.90.41.88.27
Briscadieu Christophe 06.90.48.63.69
A-M r l l Cardon Isabelle 06.90.62.90.10
T41 : 05 90 27 89 59 Fax : 05 90 27 72 23 Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
E-mail : mpgnicolas@wanadoo.fr
SDeguingand Carole 06.90.41.78.22
Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
A USudoku JG a Melinand Ccile 06.90.37.27.42
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9 Meyer Marie-Jo 05.90.27.55.39
n- p carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres Rillot Brigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
Sde 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par Masseur-Kinsithrapeutes:
Andr Sandrine 05.90.87.20.09
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi- Blanc Pierre 05.90.27.67.86
dement russir vos premires grilles. Bon jeu! Blanc Pierre 05.90.27.67.86
Retrouvez la solution dans notre prochain numro Droudan Vale 05.90.2
JourdanVronique 05.90.29.72.42
Klein Grard 06.90.64.87.40
9 L E O4 2A L 1 Maingard Bernadette 05.90.27.81.32
NT-BARTHMarchesseau C. 05.90.29.48.10
DE 8 4 Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
7 Orthophoniste : Bouyer Christine 05.90.27.88.29
B.P. 602 97098 St-Barthlmy Cedex Ostopathe : Minguy Benoit 06 90 71.36.15
j ournalsbh@wanadoo.fr 3 1 Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
ISSN: 1254-0110 Psychologue : Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
T : 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 5 1 7 6 Javelle Audrey 05.90.27.50.29
: 050.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise PHARMACIES
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rddactrice en chef Pierrette Guiraute Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Rdaction Rosemond Graux Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad 1 Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Maquette Agnes, nanasbh.com
Imprimeur Daily Heald N.V. LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02
7 NRADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St Barth VTRINAIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
dcline toute responsabilit sur les annonces publis. AIRES Delorme Laurence 05.90.27.89.72
Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, Kaiser Maurice 05.90.27.90.91
publicits publis dans le journal interdites sans notre Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72
autorisation crite. wwwstarfr




















|. e i e etXPO






mep






















> illimit vers le fixes
Vos appels sont illimits vers les fes locaux, du lundi au vendredi en journe continue (7h-19h), ou demi-journe (7h-13h /13h-19h).






> lvotre forfait Pro illimitilli 32h

Tuc s nouvappels s ont illim its vers s fixes locaux et lez vos nts en illis locaux ou obiles Orange du lundi au vendredi en journe continue (7h-19h).
> illimit intra-compte entreprise(')



Offre soumise condtions, voirie tarifare. (1) Appels Orange sontux illimits 24/24(hors SMS, MMS, data et 7jOrange sans frontire) entre aes mobile toutes les offres voix Orange du mBusinessme compte de factra-Services.
c> le forfait Pro ilmimit 32h(i m
AeTous vos appels sont iclimits vers les fixes locaux et les mobiles Orange du lundi au vendredi en journe continue .7h-19h).

Offre soumise conditions, v>irtdhetahfre. (1) Appels vocaux illimits (hors SMS, MMS, data en Orange sanscfrontire) entre ees mobiles Orange du mme ompte de facupi-
tion. Loption est souscrite sur toutes les lignes solidairement. Engagement 3 mois minimum. Cot : 3mois. (2) Appels vocau illimits (hors SMS, MMS, data et Orange sainsn
frontire) hors jours fris Demi-journe accessible prtir du forfat o 4h et offre flotte, en journe continue partir du forfait Pro 10h et offre flotte. Cot : partir de 9,5etnois UsneSS
S(3) Appels vocaux illimits (hors SMS, MMS, data et Orange sans frontire) hors jours fris. Cot : 198e/mois. Offre imite aux 5 000 premiers clents. Services




Full Text

PAGE 1

C C M M I IC C l l a a u u d d i i n n e e M M o o r r a aA A G G E E N N C C E E I I M M M M O O B B I I L L I I È È R R E E R R E E A A L L E E S S T T A A T T E ELes Mangliers Saint-Jean 97133 St-Barthélemy Tél : 05.90 27 80 88 Fax : 05.90 27 80 85claudine.mora@wanadoo.fr T T é é l l : : 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 … Fax : 05 90 27 91 60e-mail : journalsbh@wanadoo.frISSN : 1254-0110 N°750 … Mercredi 17 octobre 2007LEJOURNALDESAINT-BARTH www.librairiebarnes.com TŽl.: 0590 27 60 30 LIBRAIRIE BARNES"Charlie's bookstore"DÉMÉNAGEOUVERTUREcette semaine de la nouvelle boutique à LA POINTEà Gustavia Agence Saint-Jean 05 90 27 65 88 Agence de Gustavia 0590 27 62 62 COUP DE COEUR OU IMPRƒVU, VOTRE RƒSERVE EST TOUJOURS AVEC VOUS ! LA RƒSERVE LIFT, c'est une somme d'argent mise ˆ votre disposition que vous pouvez utiliser en totalitŽ ou en partie, quand vous le voulez, comme vous le voulez. A tout moment, votre Conseiller BFC est ˆ votre disposition N'hŽsitez pas ˆ l'interroger. Groupe LCL Le CrŽdit LyonnaisLA RƒSERVE LIFT : VOTRE CRƒDIT PERMANENT Quelle place pour la culture dans la collectivitŽ?Quelle place pour la culture dans la collectivitŽ?ElŽments de rŽponse avec Yves GrŽaux, vice prŽsident chargŽ des affaires culturelles au Conseil exŽcutif, et invitŽ de l'association Saint B'Art. Lire page intŽrieure.Quelle place pour la culture dans la collectivitŽ?

PAGE 2

ACTUALITƒSJSB-17 octobre 200775002 Liste des points de distribution du Journal de Saint-Barth V V o o u u s s s s o o u u h h a a i i t t e e z z d d e e v v e e n n i i r r p p a a r r t t e e n n a a i i r r e e d d u u J J o o u u r r n n a a l l d d e e S S a a i i n n t t B B a a r r t t h h e e t t o o f f f f r r i i r r l l e e J J o o u u r r n n a a l l à à v v o o s s c c l l i i e e n n t t s s ? ? C C o o nn t t a a c c t t e e z z n n o o u u s s a a u u 0 0 5 5 9 9 0 0 2 2 7 7 6 6 5 5 1 1 9 9 o o u u p p a a r r e e m m a a i i l l : : j j o o u u r r n n a a l l s s b b h h @ @ w w a a n n a a d d o o o o . . f f r rS AINT J EAN : Supermarché Match, Librairie Barnes, BFC Epicerie de laéroport, La Station Service, Primantilles, Hideaway Jean Yves Robert Immo Hôtel Village St Jean, Tropical hôtel, Vaval, lAéroport Carl Gustav III A NSE DES C A YES : Supérette de la Place L ORIENT : Minimart, lOasis C OR OSSOL : Le Régal G RAND C UL DE S A C : Guanahani G UST A VIA : AMC, Office du tourisme, La Poste, Dauphin Télecom, Hôtel de la collectivité, Itec les deux librairies Barnes, A Vos Marques, Tendances, Segeco , Privilège, BFC la sous-préfecture, Saint-Barth Properties, Ici & Là EDITOA larrêt !Les deux entitŽs sensŽes accorder une plus grande implication des acteurs socioprofessionnels dans la dŽcision politique sont ˆ l'arrt. Le Conseil exŽcutif ˆ qui il Žtait demandŽ d'Žtudier la possibilitŽ de crŽer un Epic (Etablissement public industriel et commercial) ou de demander au gouvernement de crŽer un Žtablissement public de type CCI viendrait en effet de donner une fin de non recevoir au projet de crŽation d'une chambre interprofessionnelle rŽunissant ressortissants de la CCI, de la chambre des mŽtiers et des professions libŽrales. La collectivitŽ ne crŽera donc pas d'Epic, arguant qu'elle n'en a pas le pouvoir. Elle ne demandera pas non plus au gouvernement de crŽer de CCI, comme le prŽsident l'avait pourtant annoncŽ ˆ l'issue de la rŽunion du Conseil territorial en septembre dernier. Retour donc vers les chambres existantes : selon nos informations, la CCI de Basse-Terre continuerait ˆ jouer son r™le comme ˆ l'existant jusqu'ˆ la fin 2008. Pour la Chambre des mŽtiers, dans l'impossibilitŽ de joindre la personne responsable, difficile de dire quelle sera la situation aprs le 1er janvier 2008. Les nouvelles ne sont pas meilleures du c™tŽ du CESC, le Conseil Economique Social et Culturel, quatrime institution de la collectivitŽ dont l'installation n'a toujours pas ŽtŽ annoncŽe. DŽlai normal? Retard ˆ l'allumage ? Cela ne serait pas si grave, si le Conseil Territorial ne s'apprtait pas ˆ adopter le Code des contributions locales et de l'urbanisme, deux actes essentiels qui vont dŽterminer l'avenir de l'”le. Or et ˆ dŽfaut d'tre installŽ, le CESC ne donnera pas son avis sur ces deux actes, ainsi que la loi le prŽvoit pourtant. Aquoi bon alors avoir crŽŽ cette institution? Quelle politique culturelle pour la collectivitŽ? Sans rŽpondre ˆ la question, laissant ˆ la commission culturelle le soin de le dŽfinir avec prŽcision, Yves GrŽaux, vice-prŽsident chargŽ des affaires culturelles au sein de la CollectivitŽ, a nŽanmoins tracŽ les contours dans lesquels cette politique allait s'exercer. ÇDans une collectivitŽ insulaire comme Saint-Barth, il y a trois aspects qui doivent entrer selon moi dans le camp de la politique culturelle: le patrimoine propre ˆ la collectivitŽ, ce qui en fait son ‰me. Dans ce domaine, il y a un grand travail de collecte de la mŽmoire ˆ rŽaliser. Il y a ensuite tout ce qui a trait ˆ la culture que je qualifierais de locale et enfin, ce que j'appelle Çla culture universelleÈ, un apport enrichissant qui vient d'ailleurs que l'on peut pratiquer partout comme le thŽ‰tre ou la danseÈ. Sur les moyens dont disposerait cette politique culturelle ˆ dŽfinir, Yves GrŽaux a exprimŽ son souhait de voir s'amplifier l'aide de la collectivitŽ. Il a en ce sens entendu le message de Jean-Pierre Ballagny, prŽsident de l'association Saint-B'Art qui pointait du doigt le dŽsŽquilibre entre les rŽalisations sportives des dernires annŽes et celles dŽdiŽs aux activitŽs culturelles. Yves GrŽaux a indiquŽ quÔil en Žtait bien conscient et qu'il comptait Žtudier Çavec les associationsÈ ce qui pourrait tre fait en matire de rŽŽquilibrage. Dans cette Žtude, le renforcement des infrastructures culturelles est une piste, qui, mme s'il estime que Çon n'a pas ˆ rougir de ce qui a ŽtŽ faitÈ mŽrite d'tre dŽveloppŽe: Çil y a, c'est clair des choses ˆ faire en matire d'infrastructures. L'idŽe avance: nous avons acquis la salle paroissiale ˆ proximitŽ de l'Žglise et nous procŽdons actuellement ˆ des travaux d'amŽnagement. Pour moi, c'est une situation provisoire. Cela ne traduit que ma vision, mais nous avons lˆ un site o on peut faire plus. Soit en procŽdant ˆ l'extension du b‰timent ou en le rasant pour donner naissance ˆ quelque chose de compltement neufÈ a indiquŽ Yves GrŽaux qui s'est engagŽ ˆ en saisir la commission culturelle et le conseil exŽcutif afin de dŽterminer ce qui peut tre rŽellement fait. Aceux qui rvaient d'autres infrastructures, le vice-prŽsident chargŽ des affaires culturelles n'a certes pas donnŽ une fin de non recevoir, mais comme il l'a expliquŽ, Çc'est difficile. Cela nŽcessite de faire appel au foncier de la collectivitŽ. Or ce foncier est trs limitŽ, les besoins de la collectivitŽ importants, indŽpendamment de ceux culturels. Je pense notamment au transfert des Žcoles de Gustavia vers Saint-Jean, une opŽration financire extrmement lourdeÈ. De mme, Yves GrŽaux a rŽfutŽ l'idŽe de crŽer un service territorial qui aurait la charge d'organiser des manifestations culturelles: Çje souhaite que l'initiative reste dans les mains des organisations culturelles locales, composŽes principalement des associationsÈ, a t'il clarifiŽ.Vers la crŽation d'un service d'archives Il n'y aura donc pas de service culturel au sein de la CollectivitŽ, mais Yves GrŽaux envisage toutefois de recruter un fonctionnaire qui aurait la charge de coordonner un service d'archives. ÇNotre idŽe n'est pas de prendre la compŽtence de conservation des archives actuellement exercŽe par l'Etat. Il n'est donc pas question de rapatrier les originaux des archives dont la conservation nŽcessite un grand savoir-faire que nous n'avons pas, mais de mettre ici ˆ la disposition des chercheurs un maximum de copies d'archives qu'il faudra continuer ˆ numŽriser et notamment celles d'Aix en Provence. Pour l'instant, je ne sais pas comment nous allons procŽder, mais la volontŽ existe et doit se traduire dans les faitsÈ. Quelle place pour la culture dans la CollectivitŽ? La ConfŽrence intergouvernementale chargŽe de rŽdiger un traitŽ institutionnel simplifiŽ s'est rŽunie le 5 octobre ˆ Bruxelles. Lors de cette rŽunion, la France a proposŽ de modifier le tiret 2 de l'article 299 du TraitŽ d'Amsterdam qui liste les territoires europŽens bŽnŽficiant du statut de rŽgion ultrapŽriphŽrique. Au lieu du terme de ÇdŽpartements franais d'outre-merÈ, la dŽlŽgation franaise propose de prŽciser et d'inscrire le nom des collectivitŽs franaises pouvant en bŽnŽficier : RŽunion, Martinique, Guadeloupe, Guyane, mais aussi les deux Com de SaintMartin et Saint-BarthŽlemy dont l'Žvolution avait conduit la commission europŽenne ˆ penser qu'elles en Žtaient exclues. On devrait savoir trs rapidement si les partenaires europŽens sont d'accord pour apporter cette modification dans le cadre du mini traitŽ dont la rŽdaction est prŽvue d'tre finalisŽe pour le sommet europŽen de Lisbonne qui se tiendra les 18 et 19 octobre prochain. Traduction ? si la confŽrence intergouvernementale accde ˆ la proposition franaise, Saint-Barth et SaintMartin seront donc confirmŽs dans leur statut europŽen de RUP. Pour autant, cela ne remet pas en cause le dŽbat qui s'ouvre sur l'opportunitŽ de rester comme tel au sein de l'union ou au contraire d'en tre associŽ au travers d'un statut de pays associŽ, de Ptom. Quelle place sera rŽservŽe aux acteurs culturels au sein du Conseil Žconomique social et culturel? La rŽponse d'Yves GrŽaux ˆ l'interrogation de Didier Bensa qui co-organise ici la JournŽe mondiale du livre est vague, liŽe au fait que le ministre de l'outre-mer est seul en charge de la rŽpartition des membres au sein de ce conseil, quatrime institution de la collectivitŽ. Yves GrŽaux a nŽanmoins indiquŽ avoir insistŽ sur la place de la culture en son sein, expliquant que le mŽlange d'acteurs de sensibilitŽs et d'horizons ne pouvaient tre que trs fŽconds. Reste ˆ savoir quelle place le ministre accordera ˆ cette fŽconditŽ. Des informations dont nous disposons faisaient Žtat de un ˆ trois siges pour les acteurs culturels au sein de ce conseil qui ne peut dŽpasser 19 membres. CESC: QUELLEPLACEPOURLACULTURE?Vice prŽsident chargŽ notamment des affaires culturelles, Yves GrŽaux Žtait l'invitŽ de l'association Saint-B'Arth qui tenait jeudi soir une rŽunion d'information dans la salle de rŽunion du Lion's Club. L'occasion pour les participants d'en savoir un peu plus sur la politique culturelle que compte dŽvelopper la collectivitŽ au cours de son premier mandat. BaptisŽe ÇcafŽ chaudÈ par la population locale en raison de la chaleur qui rŽgnait une fois les portes fermŽes, la salle paroissiale de Gustavia fait actuellement l'objet de travaux d'amŽnagement. Parmi ces amŽnagements dont l'ampleur restent limitŽs, figure la climatisation de la salle qui est aujourd'hui achevŽe, selon Sophie Olivaud coordonnatrice des services techniques territoriaux. Des travaux d'ŽlectricitŽ portant Žgalement sur la rŽalisation d'une rampe d'Žclairage appropriŽe aux spectacles sont Žgalement au programme. Rien d'autre n'est prŽvu pour l'instant. AmŽnagement LASALLEPAROISSIALEAÉTÉCLIMATISÉEStatut eur opŽen La France propose dinclure les îles du Nord dans la liste des RUP

PAGE 3

ACTUALITƒSJSB-17 octobre 200775003 C'est en prŽfecture dŽlŽguŽe, ˆ Saint-Martin, que 223 Žtrangers sont devenus Franais jeudi dernier, en recevant des mains de Dominique Lacroix leur bulletin de naissance portant le sceau de la RŽpublique Franaise. Parmi ces bulletins, six Žtaient destinŽs ˆ des rŽsidents de Saint-Barth, mais un seul a ŽtŽ remis ˆ sa destinataire, les cinq autres citoyens, convoquŽs par La Poste, n'ayant pas rŽpondu ˆ l'appel de leur nom. Rayonnante, Kashmira Pradhan Chantreau Žchange un grand sourire avec son mari Franais. Ils ont tenu tous les deux ˆ faire le dŽplacement, Çparce que c'est un jour importantÈ, aprs quatre ans et demi de mariage et une rencontre dŽcisive au Carl Gustav. ÇJ'Žtais en stage aprs ma double ma”trise en h™tellerie, il Žtait comptable, et le courant est passŽ immŽdiatement. On ne s'est plus quittŽ.È Un stage qui a changŽ sa vie, et l'a amenŽ ˆ enclencher une procŽdure en naturalisation en juin 2006, au tribunal de Nantes, o le couple Žtait en vacances. NŽe ˆ Bombay il y a vingt-sept ans, Kashmira devra faire une demande de visa dans une ambassade la prochaine fois qu'elle ira rendre visite ˆ sa famille en Inde. En revanche, sa nationalitŽ franaise lui permet de travailler et de rŽsider ˆ SaintBarth, sans aucune formalitŽ. Aujourd'hui rŽceptionniste ˆ l'h™tel ƒmeraude Plage, elle estime que le respect, de faon gŽnŽrale, est le premier devoir de tous les citoyens du Monde, quelle que soit leur nationalitŽ. Une Roumaine, une BrŽsilienne, un Ha•tien, un PŽruvien et un Dominicais rŽsidents de SaintBarth se sont Žgalement vus accorder la naturalisation franaise. Il s'agit d'Alina Paun, Žpouse Dantec, de Jussara Lopez dos Santos, Žpouse Bajolle, deLuna Joseph, d'Emeterio Liendo Palacio et de Victor Tavernier. La France n'ayant pas inscrit l'interdiction de la double nationalitŽ dans son code, il est possible pour ces nouveaux Franais de conserver leur nationalitŽ initiale, si le code de leur pays les y autorise. Allons enfantsÉAccueillis en prŽfecture par le reprŽsentant de l'ƒtat, les 223 nouveaux Franais tiendront-ils compte du discours qu'ils ont entendu? Aprs avoir dŽclarŽ que devenir Franais Žtait un honneur, celui Çd'appartenir ˆ un pays dont la voix est ŽcoutŽe partout dans le monde car il porte haut les valeurs de paix, de justice et des droits de tous les hommesÈ, Dominique Lacroix n'a pas manquŽ de rappeler les engagements liŽs ˆ l'adhŽsion ˆ la communautŽ franaise. En tout premier le respect de la loi, et de l'esprit de la loi, et donc la contribution ˆ la vie de la collectivitŽ par l'imp™t, Çqui constitue aussi l'honneur d'apporter votre part ˆ l'Ždifice nationalÈ. Puis la ma”trise de la langue franaise, Çporte d'accs ˆ une pensŽe et une littŽrature majeure dans le mondeÈ, et enfin la dŽfense des valeurs pr™nŽes par la France, Çune France moderne, qui va de l'avant et qui porte ses valeurs avec dŽtermination et avec respectÈ. La Marseillaise a mis un point final au discours du prŽfet, sans que personne toutefois n'entonne l'hymne national. Une tradition imposŽe aux nouveaux citoyens amŽricains, qui doivent conna”tre sur le bout des doigts les paroles du ÇStar-spangled bannerÈ et donner de la voix pour prouver leur attachement ˆ la patrie. Kashmira Pradhan et Jean-RenŽ Chantreau Emmanuel Berthier, nouveau préfet de Guadeloupe et des Com des Iles du NordEmmanuel Berthier remplacera prochainement Jean-Jacques Brot. Jeudi 11octobre, le conseil des ministres a en effet nommŽ l'actuel prŽfet des Hautes PyrŽnŽes au poste de prŽfet de rŽgion Guadeloupe et des collectivitŽs de Saint-Martin et Saint-BarthŽlemy qu'occupait Jean Jacques Brot depuis 19 mois. Jean-Jacques Brot qui quittera la Guadeloupe au dŽbut du mois est quant ˆ lui nommŽ en Eure et Loir. Emmanuel Berthier, cinquante et un ans, mariŽ, quatre enfants, dipl™mŽ de l'IEP Paris, ancien Žlve de l'ENAa commencŽ sa carrire en 1985, comme directeur de cabinet du commissaire de la RŽpublique de la Savoie, puis du Val-d'Oise, avant de devenir, en 1992, chargŽ de mission auprs du directeur de l'exploration-production en France d'Elf Aquitaine. NommŽ en 1995 secrŽtaire gŽnŽral pour les affaires rŽgionales des Pays de la Loire, il se voit confier, en 1998, le poste de secrŽtaire gŽnŽral de la prŽfecture du Finistre, puis des Bouches-du-Rh™ne. Promu en 2004 prŽfet dŽlŽguŽ pour la sŽcuritŽ et la dŽfense auprs du prŽfet de la zone de dŽfense Sud-Est, prŽfet de la rŽgion Rh™ne-Alpes et prŽfet du Rh™ne, JeanPierre Lacroix, il Žtait, depuis deux ans, prŽfet des Hautes-PyrŽnŽes. Saint-Barth s'enrichit de six nouveaux franais RŽglementation, visas, procŽdures de contr™les et le cas Žchant, de rŽexpŽdition. Depuis lundi, les quatre officiers de police judiciaire de la brigade de gendarmerie de SaintBarthŽlemy planchent sur tous les aspects du contr™le aux frontires sous la houlette de leur formateur, le capitaine Lubin, dŽtachŽ de la direction dŽpartementale de la Police aux Frontires de Guadeloupe. Ne voyez pas lˆ une intention de fondre ces deux services de forces de l'ordre dans un mme corps, mais bien le dŽbut du processus qui ds le 1er janvier 2008 devrait transfŽrer ˆ la gendarmerie le contr™le des frontires de Saint-Barth, effectuŽ par la Paf depuis son implantation en 1996. Aprs la thŽorie, les stagiaires se rendaient mardi aprs-midi ˆ lÔaŽroport o en compagnie de leur formateur, ils ont assistŽ aux contr™les passagers effectuŽs par les agents de la Paf de SaintBarth. Histoire de contr™ler que la thŽorie a bien ŽtŽ assimilŽe. POLICEROUTEAu cours de la semaine ŽcoulŽe, les gendarmes ont procŽdŽ ˆ diffŽrents contr™les routiers. A cette occasion, un dŽfaut de port de casque, un pneu lisse, une non mutation de carte grise, une utilisation de feu de brouillard sans nŽcessitŽ ont ŽtŽ relevŽs. ETTOUJOURSDESESCROQUERIES ÀLACBTrois retraits de 100 euros chacuns ont ŽtŽ effectuŽs entre le15 et le 18 septembre sur le compte d'un rŽsident de Saint-Barth qui ne s'explique pas les faits; les retraits ayant ŽtŽ fait en Italie o il n'a jamais mis les pieds. De retour de son sŽjour au Havre, cet autre rŽsident s'est rendu compte que diffŽrents achats faits sur son lieu de villŽgiature et d'une valeur totale de 220 euros avaient ŽtŽ dŽbitŽ sur son compte, sans qu'il ait lui-mme effectuŽ ces achats. Une enqute est en cours.FAUXENÉCRITUREHŽbergŽe chez les parents de son petit ami ˆ Corossol, elle n'a pas trouvŽ mieux que d'Žtablir un faux contrat de location lui permettant ainsi de dŽtenir un titre de locataireÉ ˆ faire valoir auprs d'organismes sociaux? Le pre a portŽ plainte pour faux en Žcriture et une enqute est en cours. Les gendarmes se forment au contr™le des frontires Faits divers

PAGE 4

ACTUALITƒSJSB-17 octobre 200775004 La Loi Chatel pour faciliter la résiliation des contratsAdoptée le 28 juillet 2005, la loi Chatel adoptée pour faciliter la résiliation des contrats à tacite reconduction oblige désormais le prestataire à informer le client de sa faculté de renonciation.Jusqu'en aožt 2005, et l'entrŽe en vigueur de la loi Ch‰tel, les assurŽs ne pouvaient rŽsilier leur contrat annuel d'assurance qu'ˆ condition d'en informer leur assureur au moins deux mois avant la fin du contrat. Mais ˆ cette date, ils n'avaient bien souvent pas encore reu leur avis d'ŽchŽance. De fait, leur contrat Žtait reconduit, sans autre possibilitŽ de rŽsiliation. La loi Chatel est venue corriger cela. Obligation d'information pour les assureurs Depuis l'adoption de la loi, l'information sur la reconduction tacite des contrats est ainsi devenue obligatoire pour les assureurs (ˆ l'exception des assurances vie ou dŽcs et des contrats groupe). La possibilitŽ de ne pas reconduire un contrat doit ainsi tre notifiŽe aux assurŽs au plus tard un mois avant la date limite de rŽsiliation. Si cette information ne leur est pas communiquŽe dans ce dŽlai, les assurŽs peuvent dŽsormais mettre un terme au contrat sans pŽnalitŽs, ˆ compter de la date de reconduction. L'avis d'ŽchŽance annuelle : nouvel outil de transparenceDe plus, l'assureur doit dorŽnavant informer les assurŽs de leur facultŽ de rŽsiliation ˆ chaque avis d'ŽchŽance annuelle. Si cet avis d'ŽchŽance est reu moins de 15 jours avant la fin de la pŽriode de rŽsiliation, ou aprs cette date, l'assurŽ dispose d'un nouveau dŽlai de 20 jours pour demander la rŽsiliation de son contrat. Si ces dispositions ne sont pas respectŽes, il peut rŽsilier son contrat gratuitement ˆ tout moment. (Source: www.loi-cha tel.com) Le plan de dŽnomination des rues de Gustavia adoptŽ, la collectivitŽ devrait prochainement procŽder ˆ la numŽrotation des b‰timents de Gustavia. C'est en tout cas le souhait d'Yves GrŽaux, vice-prŽsident chargŽ du dossier, qui proposera ˆ l'approbation du Conseil exŽcutif lors de sa prochaine rŽunion le plan de numŽrotation qui a ŽtŽ Žtabli. Un plan de numŽrotation qui comprend 1140 numŽros destinŽs ˆ identifier toutes les unitŽs individuelles d'habitation ou ˆ usage Žconomique (magasin, dŽp™tsÉ)de Gustavia. Pour cela, Çles occupants de ces lieux vont prochainement se voir remettre un courrier ˆ transmettre ˆ leurs propriŽtaires. A charge pour lui de rentrer en contact avec la collectivitŽ qui lui indiquera ˆ lui et ˆ lui seul, le ou les numŽros qui ont ŽtŽ attribuŽs ˆ ses locauxÈ explique Yves GrŽaux qui rappelle que la numŽration est obligatoire. Les 31 rues qui composent dŽsormais Gustavia se sont vues attribuer des numŽros selon un sens bien Žtabli: Çtoutes les rues parallles au bord de Mer sont numŽrotŽes dans le sens Pharmacie Ð La Pointe. De mme, toutes les rues perpendiculaires seront numŽrotŽes depuis la rade vers l'intŽrieur de la ville. Dans les deux cas, cela ne correspond pas forcŽment au sens de circulation. Nous sommes allŽs au plus simpleÈ, explique Yves GrŽaux.Ala charge de la collectivitŽPour harmoniser les plaques de numŽrotation, la collectivitŽ a dŽcidŽ de procde elle-mme ˆ leur fabrication et ˆ leur apposition. De mme, la participation financire des propriŽtaires un moment ŽvoquŽe, a finalement ŽtŽ rejetŽe. ÇC'est donc la collectivitŽ qui prend l'opŽration a sa chargeÈ, note le vice-prŽsident qui estime entre 30 et 40 000 euros le cožt de fabrication des plaques de rues et des numŽros auquel il faudra ajouter celui de l'apposition. ÇNous avons optŽ pour des plaques en inox ŽmaillŽ pour garantir une longue durŽe de vie. Plusieurs propositions nous sont parvenues. Il nous reste ˆ faire notre choixÈ. Yves GrŽaux aimerait que la ville soit numŽrotŽe pour la fin de l'annŽe. Et maintenant, les quartiers!Si le plan de dŽnomination de Gustavia a mis longtemps ˆ voir le jour, Yves GrŽaux compte bien sur l'expŽrience acquise durant cette premire phase pour faire baisser le temps nŽcessaire ˆ Žtablir un plan d'adressage des quartiers. ÇCela suppose un dŽcoupage prŽalable des quartiers qui prŽcise les flous actuels et dŽterminera officiellement dans quel quartier on se trouve. Le principe de ce dŽcoupage a d'ailleurs ŽtŽ dŽfini et se base sur le parcellaire cadastral, l'idŽe Žtant qu'une parcelle est rattachŽe ˆ un quartier en fonction de la route par laquelle on y accde. Deux quartiers Ð Colombier et Anse des Flamandsont fait l'objet d'une proposition de dŽcoupage et mme de dŽnomination des lieux-dits qui forment la division infŽrieure du quartier. Aucune dŽcision ne sera nŽanmoins prise sans en avoir discutŽ avec la population et sans qu'un consensus maximum ait ŽtŽ obtenu sur la dŽnomination des lieux-ditsÈ. Car quant ˆ l'adoption du systme d'adressage, Yves GrŽaux est on ne peut plus clair: ÇC'est comme le permis de construire pour ceux qui dŽsirent b‰tir, on ne peut pas s'y opposer. En mettant sur pied un systme d'adressage prŽcis imposŽ par la loi, nous voulons que le courrier parvienne mieux ˆ ses destinataires et que tous ceux dont l'activitŽ nŽcessite de savoir o rŽsident les gens, les trouvent facilementÈ.INTERNET: «.BL» POURSAINT-BARTHPrenant en compte l'autonomie rŽcemment accordŽe aux ”les du Nord, deux nouveaux codes d'extensions Internet ont ŽtŽ ajoutŽs par l'ISO ˆ la liste officielle des codes pays : Ç.BLÈ pour Saint-Barth, Ç.MFÈ pour Saint-Martin. En rŽaction ˆ cette mise ˆ jour, l'ICANN (l'autoritŽ de rŽgulation mondiale de l'Internet) vient d'intŽgrer les Ç.BLÈ et Ç.MFÈ dans la racine de l'Internet. Pour autant, ces extensions qui pourraient permettre d'identifier des sites comme Žtant ceux de Saint-Barth (et ce faisant finir en .bl et non plus .fr), ne devraient pas tre utilisŽes trs prochainement. Selon le site ÇdomainesInfoÈ qui a fait Žtat de cette modification, Çactiver les codes dans la racine est une chose, mais l'ICANN respecte la souverainetŽ nationale et ne dŽlŽguera pas ces extensions ˆ un gestionnaire avant d'en avoir reu le demande du gouvernement franaisÈ. Un gouvernement qui en fŽvrier dernier a entamŽ un processus d'appel d'offre pour la gestion de ces extensions.14ÈÉDITIONSALONDU LIVREDELOUTRE-MERLe SecrŽtariat d'ƒtat ˆ l'Outre-Mer, poursuit sa politique en faveur du livre et de la lecture en organisant dans ses salons et dans ses jardins, la 14me Ždition du Salon du livre de l'Outre-Mer samedi et dimanche 21 octobre qui aura pour thme cette annŽe ÇTerre et MerÈ. A cette occasion, les Žditeurs, auteurs, mais aussi artistes originaires de toutes les collectivitŽs d'Outre-Mer ont rendez-vous pour des rencontres littŽraires, des dŽdicaces, des concerts et projections de films. Les auteurs et artistes invitŽs se rencontreront autour de la notion d'ÇenvironnementÈ, de la transmission et de la prŽservation des territoires, des usages et des traditions qu'ils soient naturels ou intellectuels. L'ensemble du programme ˆ dŽcouvrir sur lesite www.outre-mer.gouv.frNOMINATIONSAvec la nomination de Robert Romney comme reprŽsentant du recteur pour les Iles du Nord, la liste des fonctionnaires qui renforcent la prŽsence de l'Etat s'allonge. Monsieur Sohm a ainsi pris ses fonctions de gŽomtre du cadastre. Monsieur Beauroy est le directeur adjoint du travail. Monsieur Marsoni prend la tte des services vŽtŽrinaires. Deux magistrats sont Žgalement arrivŽs sur l'”le et l'on attend nomination d'un juge de proximitŽ. Enfin, un inspecteur du travail et un responsable de la rŽpression des fraudes devraient Žgalement tre installŽs prochainement dans leurs fonctions. IntŽgrant l'Žvolution de SaintMartin et Saint-BarthŽlemy en entitŽs autonomes depuis le 15 juillet, l'Insee a rŽcemment fait savoir que le Code Officiel GŽographique des deux collectivitŽs avaient changŽ. Saint-Barth s'est ainsi vu attribuer le code 977. CalquŽ sur celui de la Guadeloupe, comme toutes les autres communes du dŽpartement, Saint-Barth disposait jusque-lˆ du code 97-1. Ce code entre notamment dans le numŽro de sŽcuritŽ sociale o il marque le lieu de naissance de l'assurŽ. Et de fait, depuis le 15 juillet 2007, tous les enfants ˆ na”tre ˆ SaintBarth (il y en aencore. Ce sera d'ailleurs le cas pour le petit ThŽo Bret nŽ 4 octobre ˆ SaintBarth) se verront attribuer le numŽro 97-7 (au lieu donc de 971) dans leur futur numŽro de sŽcuritŽ sociale. Est-ce ˆ dire que le code postal de Saint-Barth va changer? c'est possible, mais cela n'est pas liŽ au changement de Code Officiel GŽographique. Pour autant, par souci d'harmonisation, la collectivitŽ n'en rejette pas l'idŽe qui verrait, si le principe Žtait retenu, un nouveau code postal en 97700 Saint-BarthŽlemy. Asuivre. Aprs l'appr obation du plan de dŽnomination des r ues de Gustavia La numŽrotation des rues va bient™t commencer En bref Le dŽcoupage en lieux-dits «UNEFAÇONDEPRÉSERVER UNETRADITIONORALE»Certes, l'adressage des quartiers facilite la distribution du courrier. Mais Yves GrŽaux veut y voir aussi une faon de prŽserver une tradition orale qui se meurt: Çen rebaptisant les lieux-dits nŽs du nouveau dŽcoupage de l'”le des noms dont les dŽsignaient les anciens, nous figerons dans le marbre une tradition orale qui sans cela dispara”traitÈ. Bientôt un nouveau code postal? Depuis lundi, plus aucune fumŽe ne sort de l'usine d'incinŽration. Normal: le four a ŽtŽ arrtŽ pour permettre ˆ quatre techniciens spŽcialisŽs dans la fumisterie et venus de mŽtropole de procŽder ˆ un importante travail de rŽfection de la partie basse de la chambre de post combus tion qui entoure le four. Le bŽton rŽfractaire qui le compose s'est en partie dŽcollŽ et il faut aujourd'hui projeter un nouveau bŽton. Pour Laurent Canivet, directeur de l'usine, ce dŽcollement constitue une usure anormale de la structure liŽe aux explosions ˆ rŽpŽtitions dans le four. En cause principalement, la concentration importante de petites bouteilles de gaz dans les ordures mŽnagres et notamment de celles utilisŽes dans la climatisation: Çon en trouve rŽgulirement. Au fil du temps, la percussion de l'explosion a fait bouger le bŽton de la chambre qu'il faut aujourd'hui refaireÈ. Les quatre techniciens qui vont se relayer en 3/8 de faon ˆ travailler 24/24 vont Žgalement procŽder au remplacement du refroidisseur de gaz en sortie de chaudire dont les tubes se sont corrodŽs au fil du temps. Cette opŽration de maintenance constitue la plus grosse opŽration depuis l'ouverture de l'usine en aožt 2001. Son financement n'entra”ne pas de frais supplŽmentaires. Il entre en effet dans la partie forfaitaire du contrat grand entretien qui lie la collectivitŽ et la sociŽtŽ Ouanalao qui exploite l'usine. Seules les ordures mŽnagres acceptŽesJusqu'ˆ la fin des travaux estimŽe ˆ la fin du mois (le 27 octobre au plus tard), le centre de propretŽ n'acceptera donc plus que les ordures mŽnagres qui seront stockŽes dans la fosse. Les dŽchets vŽgŽtaux, les cartons industriels seront systŽmatiquement refusŽs. Le tri sŽlectif continuera quant ˆ lui ˆ fonctionner normalement.L'usine d'incinŽration fermŽe jusqu'ˆ la fin du mois Le bŽton rŽfractaire de la partie basse de la chambre de Post Combustion s'est dŽcollŽ sous la percussion des explosions rŽpŽtŽes de bouteilles de gaz ˆ l'intŽrieur du four. Les techniciens vont retapisser l'intŽrieur de la chambre.

PAGE 5

ACTUALITƒSJSB-17 octobre 200775005 La SNS 269 arrive alias ÇCapitaine DanetÈ. Elle devrait tre lˆ ˆ la mi-novembre. BaptisŽ du nom du capitaine ThŽodore Danet, ce pionnier de la goŽlette ˆ voile qui a formŽ des gŽnŽrations de marins de lԔle, le nouveau canot de sauvetage de la station Snsm de SaintBarth qui porte l'immatricualtion PP926408 est en effet terminŽ et s'apprte ˆ faire sa premire transatlantique: le 30 octobre prochain, il quittera en effet le port du Havre ˆ bord d'un cargo ˆ destination du port de Pointe Blanche ˆ Philipsburg o il est attendu mi-novembre. Les membres de la station Snsm feront le dŽplacement avec le Contre Amiral No‘l (le canot de sauvetage dont disposait provisoirement la station depuis mars 2006) puis ramneront ˆ Saint-Barth les deux bateaux. Ala mise en service du Capitaine Danet qui devra d'abord subir un dernier amŽnagement -le montage de sa superstructure-, le Contre Amiral No‘l rejoindra les service techniques de la Snsm ˆ SaintMalo o il sera refondu. DŽlestŽ de ses jets, l'ancien canot de Saint-Barth, en poste avant cela ˆ Saint-Martin et encore prŽcŽdemment ˆ Arcachon se verra doter de nouvelles hŽlices et affecter ˆ une station mŽtropolitaine qui reste ˆ prŽciser. 10m50 de long, plus grand d'un bon mtre que le canot prŽcŽdent, le Capitaine Danet est propulsŽ par hŽlice et a ŽtŽ dotŽ de deux moteurs Iveco de 330 CVchacun pour atteindre une vitesse de croisire de 25 nÏuds. Son financement d'un montant total de 330 000 euros a ŽtŽ assurŽ par la Snsm et la municipalitŽ de SaintBarth qui a mis plus de 110 000 euros dans la corbeille. SNSM: la vedette arrive! T ranspor t aŽrien Jet Blue annonce un Juliana … JFK à partir de 350 dollarsChargŽe pour la France de la coordination de Shark Alliance, Nicole AussŽdat* a souhaitŽ relayer ici aussi les travaux de cette coalition d'une quarantaine d'associations europŽennes crŽŽe ˆ l'ŽtŽ 2006 ˆ l'initiative d'une fondation amŽricaine, la fondation PEW, dans le but de faire adopter un plan d'action europŽen pour la conservation et la gestion des requins menacŽs de disparition. Lors d'un colloque organisŽ le 3 octobre ˆ la Maison de la chimie ˆ Paris, Shark Alliance a lancŽ un appel ˆ la France afin qu'elle fasse pression sur ses partenaires europŽens alors que le pays s'apprte ˆ prendre la prŽsidence tournante de l'Union de juillet ˆ dŽcembre 2008 et qu'il se trouve en tte des consommateurs europŽens de requins. ÇEn 1999, face ˆ la menace d'extinction de certaines espces de requins, la FAO a recommandŽ qu'un plan international de sauvegarde soit mis en place. Sans succsÈ, explique Nicole AussŽdat. L'Europe est directement concernŽe qui vec 100 000 tonnes pchŽes consomme 1/8 de la prise mondiale, France en tte, selon Shark Alliance: Çroussette, veau ou chien de mer, saumonette, siki ou aiguillat, il porte tellement de noms diffŽrents que bien souvent le grand public ignore totalement manger du requin. Et pourtant, en France, c'est le poisson favori des restaurants de collectivitŽ et d'entreprise car sa chair est sans arte et s'avre facile ˆ cuisiner. Il est consommŽ en grande quantitŽ. Comme il est en outre trs peu dŽfendu car dans l'imaginaire collectif, il passe encore comme ce grand prŽdateur mangeur d'hommes, personne ne s'inquite vraiment de l'Žtat de la ressourceÈ dŽplore cette protectrice de l'environnement qui note que plus de 30% des espces vivant prs des c™tes europŽennes sont menacŽes de disparition et 18% des autres espces risquent de les rejoindre. ÇC'est un drame. Car la disparition de ces grands prŽdateurs au sommet de la cha”ne alimentaire accentue encore la pression sur le corail. Si vous Žliminez les prŽdateurs, leurs proies se mettent ˆ pulluler qui vont ensuite consommer en grand nombre leurs proies traditionnelles jusqu'ˆ la disparition des organismes brouteurs qui font se dŽvelopper le corailÈ. Shark Alliance est cependant confiant: ÇLors du colloque animŽ parle dŽputŽ Vert Yves Cochet, le sŽnateur UMP Jean-Franois Legrand a proposŽ de se faire l'Žcho auprs des Parlementaires franais de notre rŽsolution qui appelle ˆ la crŽation d'un plan europŽen pour la conservation et la gestion des requins, premier grand pas vers l'adoption d'un plan internationalÈ se rŽjouit Nicole AussŽdat qui espre une adoption rapide.* Nicole Aussedat a passŽ 17 ans ˆ Saint-Barth o elle a beaucoup oeuvrŽ pour la protection de l'environnement ˆ Saint-Barth. Co-crŽatrice de l'Association de protection de la nature de SaintBarthŽlemy (APNSB), elle est la rŽdactrice du premier Plan municipal d'environnement, ainsi que des arrtŽs portant protection du biotope des Žtangs de Grand et Petit Cul de Sac et de celui de Saint-Jean. Elle est en outre l'origine avec l'aide de la fondation amŽricaine New England Biolabs, de la crŽation de la rŽserve naturelle marine. Entre autre. ClassŽe parmi les plus grosses compagnies amŽricaines de vols charter, jetBlueAirways annonce l'ouverture d'une nouvelle route New-York JFK Ð Juliana Sint Maarten. Selon le site Internet de la compagnie, cette nouvelle liaison serait desservie quotidiennement. Le vol inaugural est prŽvu le 17 janvier 2008. Si la nouvelle se confirme, cela constituerait une premire. Jamais en effet, une compagnie de charter n'avait desservi cette prestigieuse route, rŽservŽe jusque-lˆ aux compagnies classiques. Et de fait, jetBlue annonce un prix aller/retour ˆ partir de 350 dollars. De quoi concurrencer sŽrieusement American Airlines. Dans les mois qui viennent, jetBlue compte ouvrir quatorze nouvelles lignes dont trois ˆ destination de la Cara•be. La premire, Boston ÐSantiago en RŽpublique dominicaine est prŽvue de commencer le 12 dŽcembre. La seconde, New-York Ð Puerto Plata, toujours en RŽpublique dominicaine, est prŽvue d'tre inaugurŽe le 10 janvier et la troisime JFK Ð Sint Maarten le 17 janvier. Semaine eur opŽenne du r equin Shark Alliance pour un plan de protection Depuis plus de trois mois, une opŽration de collecte des cartouches d'imprimante et de tŽlŽphones mobiles est diligentŽe ˆ Saint-Martin. 300 kilos ont dŽjˆ ŽtŽ rŽunis et sont prts ˆ tre envoyŽs en France dans un centre de recyclage. C'est l'entreprise Office fournitures qui est en charge de l'opŽration et qui souhaite aujourd'hui l'Žtendre sur Saint-BarthŽlemy. Le principe est simple: au travers d'un rŽseau de points de collecte, Office fournitures rŽcupre les cartouches d'imprimante et les tŽlŽphones mobiles et se charge de les envoyer gratuitement ˆ la sociŽtŽ Eurosource Europe France. CrŽŽŽ en 1999, cette sociŽtŽ a dŽveloppŽ des opŽrations de parrainage avec plusieurs associations caritatives et reverse une partie des bŽnŽfices rŽalisŽs en recyclant ou reconditionnant les cartouches et tŽlŽphones usagŽs collectŽs. En six ans, ils ont rŽcoltŽ plus de 2,2 millions d'euros au profit de diffŽrentes associations dont Enfance et Partage qu'Office Fournitures a choisi comme bŽnŽficiaire ˆ la collecte des ”les du Nord. Que pouvons-nous faire? dans un premier temps, devenir un point de collecte d'Office fournitures pour ˆ terme pouvoir y dŽposer les cartouches et tŽlŽphones usagŽs. Faites votre B.A, et devenez un point de collecte: contactez le 0590 52 48 22 Le SNS 269 fin prt au Cero, les services techniques de la Snsm situŽs ˆ Saint-Malo. Recyclage BONNEACTION CHERCHEPOINTSDECOLLECTE Selon la rŽser ve natur elle LEREQUINDERÉCIFNESERAITPAS MENACÉLes donnŽes de Shark Alliance ne font Žtat que de la situation en Europe. Qu'en estÐil ici? Pour la rŽserve naturelle, les requins de rŽcifs ne seraient pas menacŽs de disparition. La rŽserve en veut pour preuve le suivi scientifique de l'Žvolution des communautŽs rŽcifales menŽ sur les transects de l'”let coco et de la Baleine du Pain de Sucre qui ne font pas Žtat de diminution des requins qui c™toient nos c™tes. Au large? en l'absence de toute Žtude, cela est en revanche bien difficile ˆ savoir. Disons toutefois que le requin n'est pas particulirement prisŽ des populations locales: Çsa chair doit tre consommŽe rapidement car elle dŽlivre rapidement une odeur d'ammoniaque particulirement marquŽeÈ, explique ainsi HervŽ, garde de la rŽserve. Sept espces de requins croisent dans nos eaux: le requin dormeur ou vache des mers le plus couramment rencontrŽ, le petit pointe blanche localisŽ prs des rŽcifs ne dŽpasse pas ici 2 mtres. Le requin gris que l'on ne peut observer que de faon exceptionnelle. Les requins tigres et marteaux et notamment les femelles qui s'approchent des baies bien abritŽes durant la pŽriode de reproduction pour y mettre bas. Les Mako, observŽs sur les DCPo il chasse le thon, le mahi-mahi et le thazard et enfin de faon trs exceptionnelle, le requin citron, plus frŽquent en Guadeloupe ˆ proximitŽ des estuaires. Le sort des requins croisant au large est diffŽrent. Si l'on en croit Max Peter, patron du canot de la Snsm, les pcheries corŽennes aujourd'hui installŽes ˆ Antigua ont dŽcimŽ bon nombre de requins dans la rŽgion. Pour ce pcheur de toujours, il est bien difficile d'en Žvaluer la perte, mais la technique utilisŽe consistant ˆ tout ramasser a forcŽment conduit ˆ rŽduire la population de ces grands prŽdateurs. Le requin tigre est occasionnellement pchŽ quand il s'approche trop prs de nos c™tes.

PAGE 6

ACTUALITƒSJSB-17 octobre 200775006 L'INFO: INTERNATIONALE, avecRFI RƒGIONALE, avecRFO LOCALE, TOUS LES JOURS DE 7H Ë 13H et lorsque l'actualitŽ le commande 6h ˆ 10h : Gilles 10h ˆ 14h : Romy 17h ˆ 19h : Gilles et RomySur le site www.radiostbarth.com• La radio en direct • Les journaux locaux en audio et vidŽo en diffŽrŽ pendant 1 semaine • Les interviews, Les Žcrits Retrouvez chaque semaineLEJOURNALDESAINT-BARTHsur internetwww.journaldesaintbarth.com VACCINATIONGRATUITE AUDISPENSAIREL'association A.P.R.E.S, responsable des sŽances de vaccination, organise toute la journŽe du jeudi 18 octobre 2007 ˆ compter de 9 heures au dispensaire de Gustavia une sŽance gratuite de vaccination ˆ l'exception du vaccin contre la grippe pour toutes les personnes qui le souhaitent. PERMANENCESOCIALELa conseillre en Žconomie sociale familiale, Madame Albina et l'agent de la CAF assureront une permanence ˆ l'h™tel de la CollectivitŽ le jeudi 18 octobre de 9 heures ˆ midi et de 13h30 ˆ 15 heures.RÉUNIONDELASNSMLes membres de la station de Sauvetages SNSM sont invitŽs ˆ la rŽunion qui se tiendra le jeudi 18 octobre ˆ 18 h ˆ la salle de la capitainerie. Ordre du jour: rŽception du nouveau bateau dŽplacement ˆ SXM et organisation cŽrŽmonie du baptme du bateau.POURUNEMEILLEURE PRÉPARATION ÀLACCOUCHEMENT!Mobilisez-vous en faveur de la prise en charge sur place de la prŽparation ˆ l'accouchement et de la prŽparation ˆ l'allaitement. ÇNormalement, ce service de prŽparation ˆ l'accouchement devrait tre proposŽ dans le cadre de l'organisation sanitaire, mais ce n'est pas le cas. Il faut donc en montrer la nŽcessitŽ et pour cela, il nous faut nous mobiliser. Dire aux responsables notre volontŽ et le besoin de voir ce service se crŽerÈ, explique Karine LŽdŽe, soutenue dans cette dŽmarche par le docteur Bordjel, le gynŽcologue de l'”le. Elle appelletoutes les futures mamans et plus gŽnŽralement toutes les personnes concernŽes de prs ou de loin, ˆ la contacter au 0590.27.15.88STAGEDETOUSSAINT AUPETITJARDINDurant les vacances de la Toussaint, Le Petit Jardin de l'”le organise des matinŽes rŽcrŽatives dans ses locaux de Gustavia, du 29 octobre au 9 novembre de 8 heures ˆ 12h30. Ces matinŽes sont dŽcoupŽes en deux sessions. La premire sous le thme ÇHalloweenÈ se dŽroulera du lundi 29 octobre au vendredi 2 novembre (jeudi 1er fŽriŽ). La seconde, du lundi 5 au vendredi 9 novembre, est placŽe sous le thme des indiens. Inscriptions tous les jours de 8 ˆ 17 heures au Petit Jardin de l'”le. CommuniquŽs A LATTENTIONDESLECTEURSVous souhaitez voir un communiquŽ publiŽ dans le Journal de Saint Barth? Pour cela, adressez-nous le texte par e-mail UNIQUEMENT ˆ l'adresse journalsbh@wanadoo.fr avant lundi soir. Les communiquŽs reus par fax ne seront pas publiŽs.Samedi 20 octobre, le Lions Club organise une grande collecte de jouets, vtements pour enfants, fournitures scolaires en faveur des enfants dŽfavorisŽs de Dominique et d'Ha•ti. Le fruit de cette collecte compltera l'aide matŽrielle que le club service expŽdiera par containers fin novembre/dŽbut dŽcembre 2007 ˆ SÏur Jeanne-Maurice Boin en Ha•ti et au Lions Club de la Dominique. Les deux ”les ont rŽcemment ŽtŽ touchŽes par deux catastrophes naturelles: le cyclone Dean s'agissant de la Dominique qui a dŽtruit 99% de la production de bananes et emportŽ plus de 500 maisons. Et des pluies diluviennes qui se sont abattues durant une semaine entra”nant le dŽcs d'au moins 45 personnes en Ha•ti. Dans le mme temps, le Lions Club collectera des fonds -espces ou chquesqui participeront au financement du transport des deux containers jusqu'ˆ leur destination respective. La collecte se dŽroulera de 8 heures ˆ midi sur les parkings des quincailleries de Public.Aprs le succs de l'an passŽ o s'Žtaient rendus 70 exposants et plus de 4000 visiteurs, la deuxime Ždition du Caribbean Home Expo (CHE) aura lieu du 16 au 18 novembre 2007 au Sonesta Maho Resort ˆ Sint Maarten. Sur 1200 mtres carrŽ, Caribbean Home Expo regroupe un panel unique d'exposants -professionnels du b‰timent, de l'amŽnagement intŽrieur et extŽrieur et prestataires de servicesvenus de toute le Cara•be ainsi que de Miami et de Colombie. Cette exposition dŽdiŽe ˆ la construction et l'amŽnagement de l'habitat a pour but de favoriser les Žchanges commerciaux locaux et rŽgionaux et offre une opportunitŽ unique aux professionnels de se retrouver ensemble dans un environnement propice aux affaires. Ce salon est Žgalement ouvert au public donnant aux consommateurs l'opportunitŽ de voir, d'expŽrimenter et d'acheter des produits de qualitŽ et des services disponibles sur le salon. Vous avez vous-mme une exclusivitŽ, un produit que vous souhaitez Žtendre sur toute la Cara•be? N'hŽsitez pas ˆ prendre un stand. Caribbean Home Expo est une vitrine commerciale idŽale. Pour plus d'information contactez Loic Allamelou ou Lisa au 0590 29 38 70 ou par mail: caribbeanhomexpo@gmail.comLes organisateurs, l'association Les Ga•acs, auraient certainement espŽrŽ un peu plus de monde pour participer ˆ la journŽe rŽcrŽative qu'elle organisait dimanche 9 octobre au Zion Garden ˆ destination des personnes ‰gŽes. En avance sur le calendrier national, cette journŽe s'inscrivait dans le cadre de la semaine Bleue, la semaine nationale des retraitŽs et personnes ‰gŽes qui se dŽroulera dans le reste du territoire national du 15 au 21 octobre. C'Žtait nŽanmoins l'occasion pour le Service des actions de solidaritŽ (ex Centre communal d'actions sociales) de commencer ˆ informer sur le systme de tŽlŽ assistance qu'elle souhaite prochainement mettre en place en faveur des personnes ‰gŽes dans le cadre de leur maintien ˆ domicile. Un petit livret rŽalisŽ par Sabrina GrŽaux, Conseillre en Economie Sociale et Familiale au sein du service de la collectivitŽ, a Žgalement ŽtŽ distribuŽ aux participants qui traitait de la prŽvention des chutes. Des chutes qui chez les personnes ‰gŽes riment trop souvent avec perte de l'autonomie. Enfin le Lions Club s'Žtait Žgalement mobilisŽ qui entendait tester l'accueil d'une bibliothque sonore auprs des personnes ‰gŽes. Il s'agit de livres lus par des acteurs et enregistrŽe sur CD ˆ destination de ceux qui ne peuvent plus lire. Une action que le club service envisage de dŽvelopper.Soirée grands crus au supermarché Match Semaine des personnes ‰gŽes du 15 au 21 octobr e CŽlŽbrŽe en avance au cours d'une journŽe rŽcrŽative au Zion Garden Grande collecte en faveur dHaïti et de la Dominique Du 16 au 18 novembr e 2007 DEUXIÈMEÉDITIONDUCARIBBEANHOMEEXPO ÀSINTMAARTENJeudi dernier, ˆ l'occasion de la Foire aux vins qu'il organise encore jusqu'au dimanche 28 octobre, le supermarchŽ Match organisait une soirŽe de dŽgustation privŽe. Une premire! Acette occasion, la quarantaine d'invitŽs a pu dŽguster des vins italiens, corse, des Chinon, des MŽnetou-Salon, des crus du vignoble de Bordeaux, sans oublier d'excellents vins Žtrangers en provenance d'Argentine et de Nouvelle-ZŽlande. Champagne et foie gras Žtaient Žgalement de la partie. Une soirŽe dŽgustation trs sympathique que la direction du supermarchŽ compte bien renouveler.

PAGE 7

SPORTSPARROSEMONDGRƒAUXJSB-17 octobre 200775007 CHAMPAGNE VRANKEN POMMERY Hot Stuff, Elan Voyages, St.Barth Evasion, Marine Service, Segeco, Faonnable, A Vos Marques, World Tennis, Forman, Franois Plantation, l'Eden Rock, le Toiny, l'Isle de France, le Wall House, le Pipiri Palace, D› Brazil, O'Corner, le Tamarin, le Repaire, le Z, le K'Fe Massai, la Plage, Au Port, le MarchŽ aux Fleurs, Tropic VidŽo, Teddy Smith, La Pinta, Rhum la Gloriette, Blue Life Style, JC Prayas Beach, Pilou, Ouanalaou Dive.MERCIËTOUSLESSPONSORS QUIONTPERMIS LEDƒROULEMENTDU Tournoi de tennisde LFranc succs pour la onzime Ždition de l'Open de tennis du Guanahani et Spa qui avait dŽbutŽ le 5 octobre et s'est terminŽ dimanche 14 octobre par la finale simple homme. Une quarantaine de joueurs participaient ˆ l'ŽvŽnement dont quatre femmes. Un ŽvŽnement qui a donnŽ lieu ˆ une cinquantaine de matchs jouŽs sur les deux courts de l'h™tel dans une ambiance trs conviviale. Dans le tableau fŽminin, quatre joueuses Žtaient engagŽes. C'est Catherine Bourne, dŽjˆ victorieuse en 2002, 2003 et 2005 terminait sans surprise ˆ la premire place. En finale du double homme, la victoire revenait ˆ la paire Chovet/Rippert aux dŽpends de Wormser/Savary 6/2-7/6. Dans le tableau simple hommes, la surprise est venue cette annŽe de Yann Proust, habituŽ des tournois, mais jamais vainqueur. Dans cette finale du simple hommes qui l'opposait ˆ GŽrard Bosc, toujours aux places d'honneurs, Yann s'est dŽmenŽ pour venir ˆ bout de GŽrard. C'est en deux sets 6/3-7/6 que Yann remportait finalement la victoire et dans la foulŽe son premier tournoi ˆ Saint-Barth o il rŽside depuis de nombreuses annŽes. Bravo Yann! Le tournoi s'est terminŽ dimanche soir par la remise des prix au restaurant Bar'to, suivi d'un cocktail d”natoire prŽparŽ par le grand chef maison, Philippe Masseglia. T ournoi de tennis du Guanahani & Spa Catherine, Yann, HervŽ et Renaud, laurŽats du tournoi Le podium fŽminin Les laurŽats du tournoi Yann Proust, vainqueur du simple hommes Yves et Nathalie, organisateurs du tournoi Les h™tesses du restaurant Bar'toGŽrard Bosc, finaliste du simple hommes

PAGE 8

S S p p é é c c i i a a l l F F o o i i r r e e a a u u x x V V i i n n s s Centre commercial la Savane TŽl : 05 90 27 68 16 OUVERT du Lundi au Jeudi de 8h ˆ 13h et 15h ˆ 20h Vendredi et Samedi de 8h ˆ 20h et le Dimanche 9h ˆ 13h et 16h ˆ 19h Riesling Jean Biecher Vin d'Alsace 2005 75cl Riesling 2005 Cave de Beblenheim Vin d'Alsace 75cl Gewurztraminer 2005 Domaine Ste MargueriteVin d'Alsace 75cl Esprit de Nijinski Cabernet Sauvignon 75cl Prieur de SŽgure Fitou 2005 75cl Bordeaux 2004 L'Ame du Terroir 75cl Bordeaux SupŽrieur L'Ame du Terroir 75cl 2004 Baron de Donzac 2005 Premires C™te de Blaye 75cl Bordeaux Ch‰teau Grand Meynau 2006 75cl JuliŽna Domaine des Berthets 2005 75cl Puisseguin Saint Emilion 2005 75cl Graves 2004 75cl Graves Blanc Ch‰teau Barthe 2004 75clDU 11 AU 28 OCTOBRE 2007 Domaine Maby Lirac RosŽ 75cl Coteaux du Languedoc Terre d'Aumes 2004 75cl Cahors 75cl Domaine du Deffends 2006 75cl Monbazillac 2001 75cl Corbires Ch‰teau Etang des Colombes 2006 75cl Macon SupŽrieur 2004 75cl Gevrey-Chambertin 2004 75cl Cahors Ch‰teau Lamartine 2004 75cl Champagne Brut Antoinette d'Hauteuille 75cl Champagne Brut Marie Stuart 75cl Champagne Brut Piper-HeidsieckFlower Vase 75cl Bourgogne Mercurey 2005 75cl Crozes Hermitage 2004 75cl C™te de Provence 2006 75cl C™te du Rh™ne Domaine du Bois de St Jean2005 75cl RayonCOUPEPROMOTIONS CREMERIEJUSQU'AU28 OCTOBRE2007P P r r i i x x a a u u k k i i l l o oB B E E L L L L E E D D E E S S C C H H A A M M P P S S au lieu de 21  1 1 5 5 , ,9 9 5 5   C C A A N N T T A A L L E E T T JeuneCantorelau lieu de 14  1 1 0 0 , ,5 5 0 0   C C A A N N T T A A L L S S A A L L E E R R S S au lieu de 26  1 1 6 6 , ,9 9 5 5   F F O O L L ƒ ƒ P P I I au lieu de 25  1 1 7 7 , ,9 9 5 5   C C H H A A U U M M E E S Sau lieu de 25  1 1 8 8 , ,5 5 0 0   F F O O U U R R M M E E D D ' ' A A M M B B E E R R T T au lieu de 16  1 1 1 1 , ,9 9 5 5   G G O O U U D D A A au cuminau lieu de 11  8 8 , ,5 5 0 0   G G O O U U D D A A faible teneur en sodium 1 1 1 1 , ,5 5 0 0   au lieu de 16,90  G G O O U U D D A A V V I I E E U U X X au lieu de 25  2 2 1 1 , ,0 0 0 0   M M I I M M O O L L E E T T T T E E au lieu de 12,90  9 9 , ,9 9 5 5   O O S S S S A A U U I I R R A A T T I I au lieu de 29  2 2 1 1 , ,5 5 0 0   R R A A C C L L E E T T T T E E P P D D T T au lieu de 15  1 1 1 1 , ,9 9 5 5   P P O O N N T T L L ' ' E E V V æ æ Q Q U U E E au lieu de 24  1 1 8 8 , ,0 0 0 0   R R A A C C L L E E T T T T E E S S O O L L A A P P R R O O au lieu de 14  1 1 0 0 , ,9 9 5 5    R R O O C C A A M M A A D D O O U U R R au lieu de 1,50   /pice1 1 , ,1 1 0 0   /piceR R O O Q Q U U E E F F O O R R T T A A G G R R I I C C O O L L E E1 1 3 3 , ,9 9 5 5   au lieu de 21  S S T T P P A A U U L L I I N N E E N N T T I I E E R R au lieu de 12  7 7 , ,9 9 5 5   R R O O Q Q U U E E F F O O R R T T P P a a p p i i l l l l o o n n r r o o u u g g e e2 2 2 2 , ,9 9 5 5   au lieu de 29  RayonBOUCHERIEJUSQU'AU21 OCTOBRE2007P P r r i i x x a a u u k k i i l l o oM M E E R R G G U U E E Z Z d d e e G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e au lieu de 17  1 1 4 4 , ,9 9 5 5   C C H H I I P P O O L L A A T T A A S S d d e e G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e au lieu de 12,95  1 1 1 1 , ,0 0 0 0   S S A A U U C C I I S S S S E E S S d d e e T T o o u u l l o o u u s s e e B B r r a a s s s s e eau lieu de 12,95  1 1 1 1 , ,0 0 0 0   P P O O I I T T R R I I N N E E d d e e p p o o r r c c d d e e G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e au lieu de 6,95  5 5 , ,0 0 0 0   R R A A G G O O ó ó T T d d e e p p o o r r c c d d e e G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e au lieu de 14  1 1 1 1 , ,0 0 0 0   P P O O I I T T R R I I N N E E d d e e p p o o r r c c t t r r a a n n c c h h e e s s d d e e G G u u a a d d e e l l o o u u p p e e 1 1 0 0 , ,9 9 5 5   au lieu de 12  F F I I L L E E T T M M I I G G N N O O N N d d e e p p o o r r c c U U S S A A au lieu de 17,95  1 1 5 5 , ,9 9 5 5    Rayon COUPEPROMOTIONSCHARCUTERIEJUSQU'AU28 OCTOBRE2007 P P r r i i x x a a u u k k i i l l o oJ J A A M M B B O O N N S S i i g g n n e e t t b b l l a a n n c c C C a a b b y y1 1 2 2   au lieu de 16  J J A A M M B B O O N N S S i i g g n n e e t t F F u u m m Ž Ž C C a a b b y y1 1 2 2 , ,9 9 0 0   au lieu de 16,90   L L E E T T A A L L R R O O U U Z Z ˆ ˆ l l ' ' a a n n c c i i e e n n n n e e1 1 2 2 , ,2 2 0 0   au lieu de 16   P P A A V V E E D D ' ' A A O O S S T T E E a a u u x x p p o o i i v v r r e e s s1 1 4 4 , ,9 9 5 5   au lieu de 24   S S A A L L A A M M I I D D A A N N O O I I S S 7 7 , ,5 5 0 0   au lieu de 9,90   P P O O I I T T R R I I N N E E F F U U M M ƒ ƒ E E s s o o u u s s v v i i d d e e9 9 , ,5 5 0 0   au lieu de 16   RayonPOISSONNERIEARRIVAGE CETTE SEMAINEF F i i l l e e t t d d e e S S a a u u m m o o n n , , d d e e L L o o u u p p , , d d e e P P a a n n g g a a C C h h i i n n c c h h a a r r d d s s , , S S a a r r d d i i n n e e s s , , B B a a r r s s M M o o u u l l e e s s , , C C r r e e v v e e t t t t e e s s r r o o s s e e s s e e t t g g r r i i s s e e s s M M E E L L O O N N S S E E T T T T O O M M A A T T E E S S D D E E G G U U A A D D E E L L O O U U P P E E RayonFRUITS& LEGUMESPROMOTIONSJUSQU'AU28 OCTOBRE2007 6BOUTEILLES DE VINidentiques achetéesla 6ème OFFERTE Muscadet Svre et Maine 2004 75cl

PAGE 9

SPORTSPARROSEMONDGRƒAUXJSB-17 octobre 200775010 TENNISStage de Toussaint: Le Saint-Barth Tennis Club organise des stages pour les vacances de la Toussaint du 29 octobre au 2 novembre et du 5 novembre au 7 novembre. Le matin de 8h30 ˆ 11h30 et l'aprs-midi de 15h ˆ 18h. Renseignement au 0690.75.15.23. NATATIONStage de Toussaint: Pendant les vacances de la Toussaint, Greg et Jean-Marc organisent une semaine et demi de stage de natation pour les enfants de 6 ans et plus. Du 29 octobre au 3 novembre et du 5 novembre au 7 novembre. Places limitŽes ˆ 30 enfants. Renseignements au 0590.27.60.96.BASKETDamien organise des stages de basket pour les enfants sur le plateau de basket ˆ Petits Galets ˆ c™tŽ de l'h™pital. Calendrier: Samedi 20 octobre de 9h ˆ 12h. Stages de 8h30 ˆ 12h: Samedi 27 octobre. Du lundi 29 octobre au samedi 3 novembre. Du lundi 5 au mercredi 7 novembre, Inscription auprs de Damien au 0690.39.86.22. FOOTBALLJEUNESBonne nouvelle. Les dŽbutants de l'Žcole de foot de l'Ajoe ont trouvŽ leur entra”neur en la personne de Fred. Rendez-vous donc ds vendredi au stade. Pour mŽmoire n'oubliez pas qu'aucun enfant ne peut prendre part ˆ l'entra”nement si les formalitŽs d'inscription n'ont pas ŽtŽ remplie et le coupon remis aux entra”neurs. Pas ailleurs, Yves Lacoste vice-prŽsident de l'Ajoe demandent aux parents de descendre de voiture et d'accompagner leurs enfants ˆ leurs entra”neurs respectifs et de faire de mme l'entra”nement terminŽ. VOILEPendant les vacances de la Toussaint (29 octobre au 2 novembre), le CNSB organise un stage de planche ˆ voile et catamaran. Renseignements auprs de Jean-Michel Marot au 0690.61.80.81. CommuniquŽs Du 2 au 7 octobre, s'est dŽroulŽ ˆ Hyres le championnat du Monde de slalom de planche ˆ voile. Antoine Questel, membre du Team Funboard du P™le France, avait fait le dŽplacement. Il termine treizime au gŽnŽral final et se dŽclare satisfait: ÇJe suis arrivŽ avec le Team Funboard du P™le de France dimanche 30 septembre ˆ Hyres. Nous avons logŽ ˆ l'h™tel du Casino des Palmiers invitŽs par la Groupe Partouche, un des partenaires de l'ENV. Le vent fut trs lŽger le premier jour de course et c'est seulement en fin d'aprs-midi que le comitŽ de course tentait d'envoyer la premire manche. Bilan de la journŽe: seules les manches de qualification pour la finale perdante et gagnante ont ŽtŽ courues. La flotte Žtait divisŽe en deux et gr‰ce ˆ ma quatrime place, je me qualifie pour la finale gagnante. Le deuxime jour deux manches de la finale gagnante sont courues. Aprs une neuvime place ˆ la premire et une douzime ˆ la seconde, je suis classŽ sixime. Au troisime jour de course, la mŽtŽo est favorable. Sur les deux manches courues, je me classe, neuvime les deux fois. Lors de la cinquime manche au quatrime jour, je me fais disqualifier pour un jibe (empannage) un peu agressif. RŽsultat des courses: de la neuvime place au gŽnŽral, je passe ˆ la treizime. C'est sur ce classement que je termine le championnat du Monde de slalom de planche ˆ voile. Pour une premire participation ˆ ce championnat du Monde, je suis plut™t satisfait. Cette performance me permet de prŽtendre ˆ la liste senior du ministre des Sports pour 2009È. CALENDRIER DESPROCHAINESÉPREUVESDans les prochaines semaines, Antoine participera ˆ la finale du championnat de France de Funboard ˆ Wimereux. Il encha”nera sur deux semaines d'entra”nement avec le Team P™le France avant son dŽpart au BrŽsil o il participera au championnat du Monde de Formula Winsurfing ˆ Fortaleza. Antoine remercie: Tabou, Gaastra, Sooruz, la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy, l'H™tel Eden Rock, AGF Saint-Barth Assurance, Partouche, Julbo, Overstims et aussi tous ceux qui m'accompagnent et m'encouragent ˆ mon projet sportif. Site: antoinequestel.com et centrehautniveaufunboard.com Les Anglais et les Sud-Africains accdent ˆ la finale de la Coupe du monde en Žliminant respectivement la France 14-9 et l'Argentine 37-13. Franais et Argentais joueront la petite finale, un gožt de revanche du match d'ouverture du 7 septembre dernier o les Pumas l'avaient remportŽ 17 contre 12 pour les Bleus. Comme il y a quatre ans, le XVde France s'arrte au stade des demifinales. Comme il y a quatre ans, les hommes de Bernard Laporte sont tombŽs devant l'Angleterre, championne du monde plus que jamais vivante, qui tentera le doublŽ dimanche contre l'Afrique du Sud. Samedi au stade de France, cherchant en vain de la sŽrŽnitŽ, l'Žquipe de France a jouŽ ˆ se faire peur pendant 80 minutes. Et voilˆ comment les Bleus se trouvaient avec un essai dans la vue ds la premire minute de match, Josh Lewsey se montrant plus prompt que Damien Traille. Heureusement, la touche tricolore, en difficultŽ lors du quart de finale, avait retrouvŽ des couleurs en revenant au pays. La botte de Lionel Beauxis aussi. PrŽcis sur ses deux tentatives, l'ouvreur du stade Franais permettait ˆ l'Žquipe de France de prendre les commandes peu aprs le quart d'heure de jeu (6-5 17me minute). Une marge infime, d'un petit point, toujours prŽsente ˆ la pause. En seconde mi-temps, faute de pouvoir se libŽrer, la France se voyait condamnŽe ˆ souffrir jusqu'au bout. Et ce qui devait arriver arriva: dans les 10 dernires minutes, Wilkinson ne manquait pas l'immanquable pŽnalitŽ tirŽe depuis les 25 mtres face au poteau et portait ainsi le score ˆ 11 en faveur de l'Angleterre contre 9 pour les Bleus qui n'avaient pas encore touchŽ le fond: deux minutes plus tard, la star anglaise crucifiait la France d'un drop assassin du pied gauche. Score final 14-9. Pour la France, la belle histoire se termine comme elle avait commencŽ le 7 septembre, par une dŽfaite au stade de France. Les supporters locaux Žtaient dŽus, mais seront devant la tŽlŽ vendredi ˆ 15h pour suivre le match France vs Argentine comptant pour la troisime place.Mondial de r ugby Angleterre-Afrique du Sud en finale T ir ˆ l'ar c Collation chez les archersMichel Magras entourŽ de Franoise Herbert, Didier Souchoy, Aminata Bory et Philippe Faure prŽsident de la Ligue de Guadeloupe Comme ils savent trs bien le faire, samedi soir, les Francs Archers avaient invitŽ leurs sponsors et partenaires ˆ participer ˆ un cocktail de dŽbut de saison au club house du pas de tir. Didier Souchoy, prŽsident du club remerciait ses gŽnŽreux donateurs prŽsents: la CollectivitŽ de Saint-BarthŽlemy reprŽsentŽe par Michel Magras troisime vice-prŽsident et membre de la commission des affaires sportives et associatives et Philippe Faure, prŽsident de la Ligue de Guadeloupe pour leur soutien durant la saison. CALENDRIERDUWEEK-END• T r oisime place Vendredi 19 octobre ˆ 15h France vs Argentine • Finale Samedi 20 octobre ˆ 15h Angleterre vs Afrique du Sud Championnat de Saint-Bar th de Laser Benoît Meesmaecker en tête de la première régateSamedi 13 octobre s'est dŽroulŽe la premire rŽgate du championnat de Saint-Barth de Laser saison 2007/2008 qui en compte dix. Eole Žtait prŽsent, mais pas suffisamment face ˆ la concurrence du rugby. Et de fait: seulement sept marins ont donnŽ la prioritŽ ˆ leur passion. C'est Beno”t Meesmaecker qui s'imposait lors de cette premire rŽgate. Les commentaires de Franois de Corlieu, responsable de la communication au sein du SaintBarth Yacht Club. ÇLes conditions Žtaient superbes pour cette premire rŽgate de la saison. Bon vent entre 14 et 18 nÏuds et une mer bien formŽe avec des creux de 2 mtres. Ces conditions de vent et de mer un peu musclŽe pour une premire rŽgate qui ont ŽtŽ sans pitiŽ pour les moins entra”nŽs. Les dŽbuts des manches montraient une bonne performance de chacun et les passages ˆ la premire bouŽe Žtaient serrŽs. Mais trs vite la sŽlection Žtait faite: ceux qui Žvitaient le dessalage et les autres. Ace jeu, les perdants notoires Žtaient Christophe et moi mme. On retrouve les mmes en tte, toujours trs prs l'un de l'autre. C'est ˆ dire Beno”t et Markku qui terminaient dans cet ordre, tout en prenant soin, cordialitŽ oblige, de ne pas modifier le classement par une rŽclamation pour un passage musclŽ ˆ la bouŽe. Anoter les bons et sympathique dŽbuts de JŽr™me et Lo•cÈ. Prochaine rŽgate, samedi 17 novembre et bien sžr l'entra”nement tous les samedis aprs-midi.Championnat du Monde de slalom de planche ˆ voile Treizième place pour Antoine Questel CLASSEMENT1er Beno”t Meeamaecker 3pts, 2me Markku HŠrmŠlŠ 5pts, 3me Christophe TurbŽ 10pts, 4me Michel Magras 10pts, 5me Franois de Corlieu 14pts, 6me JŽr™me Brin 18pts, 7me Lo•c LŽdŽe 20pts. Aprs l'ouverture le weekend prŽcŽdent, deux matchs de qualification se dŽroulaient vendredi et samedi au stade de Saint-Jean. Le premier l'Amical, tenant de la Coupe face aux Young Stars, une nouvelle formation d'une moyenne d'‰ge infŽrieure ˆ 25 ans. Les joueurs des Young Stars qui avaient battu les Diables Rouges 5-0 lors du premier match des qualifications de la Coupe le week-end prŽcŽdent, prenaient rapidement les choses en main face ˆ l'Amical pourtant une des meilleures formations de l'”le. Des occasions de part et d'autres, mais pas de buts marquŽs durant la premire mi-temps. En seconde pŽriode, les entra”neurs des deux Žquipes procŽdaient ˆ des changements. Les joueurs de l'Amical, bien dŽcidŽs ˆ faire plier la dŽfense des Young Stars, se ruaient ˆ l'assaut des buts adverses. Les minutes passent, les occasions se font jour de chaque c™tŽ, mais aucun tir ne parvient ˆ passer les cages. Et c'est finalement ˆ 2 minutes du coup de sifflet final que l'attaquant de l'Amical EusŽbio d'un tir puissant des vingt mtres, parvenait ˆ tromper la vigilance du gardien des Young Stars, ouvrant le score pour son Žquipe. L'Žquipe Young Stars tente le tout pour le tout pour Žgaliser, mais la dŽfense adverse n'abdiquera pas. C'est sur ce score de 1-0 en faveur de l'Amical que l'arbitre sifflait la fin du match. Dans l'autre rencontre qui se dŽroulait samedi soir, l'ASPSB dŽfaisait par 8-1 les Diables Rouges qui n'affichait que neuf joueurs sur le terrain contre onze pour l'ASPSB.DŽcompte des pointsVictoire 3 points, Match nul 1 point, DŽfaite 0 point. OrganisŽe par le ComitŽ de Football de Saint-Barth, la Coupe de No‘l a dŽbutŽ le 6 octobre. Elle s'achvera lors de la finale prŽvue le 15 dŽcembre. Le week-end dernier deux rencontres qualificatives avaient lieu opposant, les Young Stars ˆ l'Amical vendredi et l'ASPSB aux Diables Rouges samedi. CALENDRIER DUWEEK-END• V V e e n n d d r r e e d d i i 1 1 9 9 o o c c t t o o b b r r e e ˆ ˆ 2 2 0 0 h h : : ASCCO vs Carcajou • S S a a m m e e d d i i 2 2 0 0 o o c c t t o o b b r r e e ˆ ˆ 1 1 9 9 h h 3 3 0 0 : Amical vs Diables RougesCoupe de No‘l de football C'est parti ! L'Žquipe des Young Stars

PAGE 10

La tarification ˆ l'activitŽ (intitulŽe T2A) consiste pour l?Assurance maladie ˆ rŽmunŽrer les h™pitaux ˆ Çl'acte mŽdicalÈ, avec une tarification des diffŽrentes pathologies, et non avec une dotation budgŽtaire fixe. Le projet de loi de financement de la SŽcuritŽ sociale (PLFSS) 2008 prŽvoit une Çtarification ˆ l'activitŽ ˆ 100%È, au lieu de 50% actuellement. Selon la direction des h™pitaux (Dhos) du ministre de la SantŽ, le passage au financement ˆ l'activitŽ ˆ 100% aura Çdes effets redistributifs entre Žtablissements, selon leur dynamisme en terme d'activitŽÈ, ceux enregistrant une plus grande activitŽ devant se voir attribuer des fonds plus importants au dŽtriment des Žtablissements moins Çdynamiques È. La ministre de la SantŽ, Roselyne Bachelot, avait annoncŽ le 20 septembre qu'un Çdispositif de stabilisationÈ devrait permettre qu'aucun h™pital ne se retrouve en difficultŽ d'ici 2012 du fait du passage de la part du financement ˆ l'activitŽ de 50% ˆ 100% en 2008. SAINT-MARTIN/ SINTMAARTENJSB-17 octobre 200775011 Source Le Pelican Du mercredi 10 au mardi 16 octobre 2007 OPÉRATION«QUICKRESPONSE» Les services de l'immigration de Sint Maarten ont assistŽ vendredi les agents de la patrouille de police de proximitŽ Ç Quick Response È lors d'une sŽrie de contr™le opŽrŽs vendredi dans les maisons closes de la partie hollandaise et dans des rŽsidences de particuliers. La plupart des personnes contr™lŽes a rapidement ŽtŽ rel‰chŽe aprs la vŽrification de la validitŽ des diffŽrents titres de sŽjours. Sans donner de dŽtails, le porteparole de la police dŽclarait en fin de semaine que de telles opŽrations se multiplieraient. LEGOUVERNEMENT APPELÉÀ SEXPLIQUER SURLERAPPORTDUWODC La secrŽtaire d'Etat des relations du Royaume ,Ank Bijleveld-Schouten, a demandŽ au gouvernement de Sint Maarten de s'expliquer sur la teneur du rapport du WODC qui dressait un Žtat des lieux alarmant de la situation de la criminalitŽ et du maintien de l'ordre sur la partie hollandaise. CONTRÔLESDESBUS ETTAXISLes services du dŽpartement de contr™le, inspection et sŽcuritŽ vont prochainement mettre sur pied une unitŽ spŽciale chargŽe de l'inspection des bus et des taxis de la partie hollandaise. Les opŽrations de contr™le porteront principalement sur la validitŽ des licences de transport des chauffeurs. Des permis renouvelables chaque semestre. L'unitŽ spŽciale dŽtiendra la mme autoritŽ que les agents de police de Sint Maarten mais ne sera pas armŽe. Sint-Maarten Source Daily HeraldFort de sa section h™tellerie-restauration, le lycŽe polyvalent a souhaitŽ sensibiliser les Žcoliers ˆ la recherche du gožt et des saveurs. Toute la semaine, les Žlves des Žcoles HervŽ Williams I et II, vont profiter des talents culinaires des chefs cuisiniers du lycŽe. Hier aprs-midi, les Žlves de la classe de CM1 de l'Žcole HervŽ Williams II recevaient la visite des chefs Grabowski (exectuive chef du Sereno ˆ Saint-Barth) et Beaupre du lycŽe Polyvalent des Iles du Nord. Au menu du jour : l'Žtude des cinq sens au travers des fruits de la Cara•be. Mangues, corossol, surettes, ananas, canne ˆ sucre, maracujas, caramboles,... tr™naient sur une table. Aprs une dŽgustation, les enfants se rendent compte que chaque bouchŽe de l'un de ces fruits procure des sensations diffŽrentes. Des sensations Žmises par les papilles gustatives qui sont sur la langue. Les enfants dŽcouvrent alors une autre manire de savourer les fruits. Et de prendre conscience que les cinq sens, la vue, le toucher, l'odorat, le gožt et l'ou•e entrent en action ds qu'un aliment pŽntre dans la bouche. Une autre faon pour les enfants d'apprŽhender le gožt et surtout de prendre conscience de l'importance de l'alimentation pour la santŽ et l'hygine de vie. SEMAINE DU GOóT Le lycée sinvite dans les écoles La dŽcision du gouvernement de passer au financement des h™pitaux, ˆ 100% en fonction de l'activitŽ ds l'annŽe 2008 a surpris certains directeurs d'Žtablissements qui ne l'attendaient que pour 2012. Ë Saint-Martin, la direction du Centre hospitalier se dŽclare vigilante. Car la tarification ˆ l'activitŽ introduit une notion de productivitŽ des Žtablissements de santŽ avec pur consŽquence une rŽduction des dotations obligatoires: Çet lorsque l?on sait que depuis 2007, la SŽcuritŽ sociale ne paie cette tarification ˆ l?activitŽ que pour les personnes qui sont inscrites ˆ l'assurance maladie, alors que 45% des patients qui frŽquentent notre Žtablissement sont sans couverture sociale, on ne peut tre que vigilant quant ˆ l?Žvolution de la trŽsorerie de notre centre hospitalierÈ, dŽclare Pierre Nuty, le directeur de l?h™pital de Saint-Martin. Mme si, dans les faits, les versements liŽs aux soins urgents donnŽs aux personnes en situation irrŽgulire viennent compenser lŽgrement cette donnŽe brute plut™t inquiŽtante. ÇNous sommes face ˆ une mesure d'ordre national dont on souhaite qu'elle tienne compte de la spŽcificitŽ de la situation de Saint-Martin, reprend encore Pierre Nuty qui a reu des assurances de la part du directeur de l'ARH, (l'Agence rŽgionale d?hospitalisation) que l'h™pital ne subirait pas de coupes budgŽtaires trop graves pour son fonctionnement. On l'a bien compris: par le financement ˆ l'activitŽ, le gouvernement entend rentabiliser les h™pitaux et lutter ainsi contre le dŽficit chronique de la branche maladie de la SŽcuritŽ sociale. Dans ce contexte, certains Žtablissements de petite taille ont du souci ˆ se faire pour leur avenir. D'autant que le financement ˆ l'activitŽ ne se contente pas de poser un problme budgŽtaire aux h™pitaux , mais Žgalement de trŽsorerie qui devront avoir de l?argent en caisse pour payer les factures et les salaires avant d'tre remboursŽe par la SŽcuritŽ sociale. Beaucoup craignent que ce nouveau mode de financement ne favorise une mŽdecine ˆ deux vitesses : certains Žtablissements, notamment dans le privŽ, choisiront de pratiquer essentiellement des actes mŽdicaux rentables, comme la chirurgie, d?o la crainte de syndicaux mŽdicaux et d'usagers qu'un tri des malades soit effectuŽ au dŽtriment du serment d'Hippocrate. Mireille Loubet Quand lactivité détermine le budget de lhôpitalJOB DA TING Nouveau succès pour le tremplin de lemploi Cuisiniers, serveurs, femmes de chambre ou rŽceptionnistes : ils Žtaient des dizaines ds 9 heures ˆ attendre l'ouverture de la troisime Ždition du Job Dating des mŽtiers de la restauration et de l'h™tellerie ˆ la CCI de Concordia. Mise sur pied en 2005 par les responsables de l'ANPE, l'opŽration conna”t un succs croissant : l'annŽe passŽe, quelque 107 demandeurs d'emploi (sur 200 candidatures) ont ŽtŽ embauchŽs ˆ la suite de ces entretiens express avec les professionnels des h™tels et restaurants de l'”le. Cette annŽe, sur 179 candidatures, 173 ont bŽnŽficiŽ d'une formation Çcoup de pouceÈ de l'ANPE de Saint-Martin afin de prŽparer un entretien d'embauche et de peaufiner un CV. Si les h™teliers Žtaient une nouvelle fois prŽsents en nombre pour cette grande journŽe de l'emploi saisonnier, les restaurateurs, qui commencent ˆ leur tour ˆ se structurer en associations, ont Žgalement jouŽ le jeu des entretiens. Afin de renforcer leur collaboration, l'ANPE et l'Association des H™teliers de Saint-Martin ont signŽ une nouvelle convention de partenariat. L'opŽration Job Dating a donc un bel avenir devant elle : elle s'est imposŽe comme la journŽe de lancement des embauches saisonnires. ArmŽs de leurs CVet attestations de travail, les demandeurs d'emploi ont bŽnŽficiŽ de quelques minutes d'entretien privilŽgiŽ (quoique express) avec les professionnels des mŽtiers de l'h™tellerie et de la restauration de l'”le. Quest-ce que la tarification à lactivité ? Les Žlves de la classe de CM1 de l'Žcole HervŽ Williams II, jeunes chefs en herbes ? Un chiffre pour commencer : 25% du PIB d'Ha•ti provient des transferts en numŽraire que les Ha•tiens partis ˆ l'Žtranger envoient ˆ leurs familles restŽes au pays ! Un quart de la richesse nationale provient donc des Žmigrants. Une rŽalitŽ qui dŽmontre ˆ elle seule que le dŽveloppement d'Ha•ti ne pourra pas se faire uniquement de l'intŽrieur. Jusqu'ici cette richesse servait essentiellement ˆ faire vivre la famille, mais le maintien sous perfusion ne suffit plus. Pour faire vivre Ha•ti, il va falloir investir dans ce pays dŽmuni et qui a besoin de tout. Or qui mieux que ces Ha•tiens ayant ŽmigrŽ aura la volontŽ de faire avancer ce pays? Qui mieux que ces Ha•tiens ayant ŽmigrŽ saura apporter des compŽtences nouvelles, des formations qualifiantes, un vrai mŽtier, une professionnalisation ? C'est ce message et un programme de co-dŽveloppement rŽgional que la France, via le ministre de la CoopŽration et son ambassadeur de Port-au-Prince, en tournŽe dans les dŽpartements franais d?AmŽrique tente de dŽlivrer aux communautŽs ha•tiennes qui s'y sont installŽes. Le programme de co-dŽveloppement vise ˆ crŽer un dŽveloppement Žconomique d'Ha•ti de l'intŽrieur soutenu par ces communautŽs ŽmigrŽes qui ont acquis un potentiel Žconomique et des compŽtences. ÇIl y a trois volets dans ce programme, soulignait Christian Connan, l'ambassadeur de France en Ha•ti. Le premier consiste ˆ aider ceux qui voudraient rentrer en Ha•ti pour y investir dans la crŽation d'un commerce, d'une activitŽ artisanale et leur offrir un appui technique et une subvention d?aide ˆ la crŽation d'entreprise de 7 000 euros maximum. Le second permet ˆ des associations prŽsentes sur le sol franais d'obtenir le financement jusqu'ˆ 40 000 euros de projets visant au dŽveloppement en Ha•ti en privilŽgiant ceux qui auront un impact sur la production. Le troisime volet est le financement d'actions de formation en Ha•ti qui pourraient tre assurŽs par des Ha•tiens ŽmigrŽs ayant acquis des compŽtences en France. Dans ce cadre-lˆ, nous pourrons financer le voyage et le sŽjour sur place sur un maximum de six mois, ˆ raison d'un forfait de 170 euros/ jourÈ. Un comitŽ de sŽlection statuera en Ha•ti sur les projets qui seront retenus et financŽs : le montage des dossiers sera appuyŽ par les services de l'ambassade de France, mais aussi ˆ Saint-Martin avec le soutien de la CCI, comme opŽrateur technique. Les premiers dossiers pourraient tre ŽtudiŽs ds le dŽbut de l'annŽe prochaine. L'enveloppe globale pour ce programme de co-dŽveloppement en Ha•ti pourrait dŽpasser, en 2008, les 500.000 euros. Mireille Loubet La France tend la main ˆ Ha•ti via ses DFA L'ambassadeur d'Ha•ti, au centre, avec Mme la Vice PrŽsidente de la CollectivitŽ en charge des affaires sociales de Saint-Martin H™tel Cap CaraibesTŽl. : 0590 52 94 94FAX : 0590 52 95 00www.cap-caraibes.com capcaraibes@wanadoo.fr *2 nuits pour 2 pers. + 3 jours de loc. de voiture cat A 3 jours /2 nuitsˆ St MartinForfait rŽsident ˆ partir de 260 *TTC SURLAPLAGE D'ORIENTBAIE Lhôpital en chiffres En 2006, l'h™pital de Saint-Martin a enregistrŽ une frŽquentation de 14 486 personnes aux urgences, 25 000 consultations externes y sont effectuŽes, et 20 687 journŽes d'hospitalisation ont ŽtŽ facturŽes en 2006. Par ailleurs prs de 1800 actes de chirurgie ont ŽtŽ rŽalisŽs en 2006 et 915 bŽbŽs y sont nŽs. L'h™pital est l'un des plus gros employeur de l'”le avec un effectif stable de 310 personnes qui y travaillent, personnel soignant ou non. Le budget de l'h™pital est de 30 millions d'euros par an.

PAGE 11

Source AFP Du Mercredi 10 au mardi 16 octobre 2007 ACTUALITƒSENVIRONNEMENTJSB-17 octobre 200775011 Petit tour dEurope des hausses de prix alimentairesBRUXELLES, 12 oct 2007 (AFP) Voici quelques exemples des hausses de prix de l'alimentation auxquelles sont confrontŽs les pays europŽens du fait de l'augmentation des tarifs des matires premires agricoles: • ALLEMA GNE : Selon la FŽdŽration allemande des boulangers, les prix ont augmentŽ "entre 5% et 10%" depuis le dŽbut de l'annŽe. Du c™tŽ des produits laitiers, le groupe de distribution REWE souligne que le tarif du beurre est passŽ "depuis juin-juillet, de 79 centimes les 250 grammes ˆ 1,19 euro". Le prix du jus de pommes, trs consommŽ en Allemagne, a quant ˆ lui explosŽ aprs les "pires rŽcoltes de pommes dans l'Union europŽenne et les pays d'Europe de l'Est de ces dix dernires annŽes", selon la FŽdŽration des producteurs de jus de fruits. Dans certaines rŽgions, la hausse de leur prix peut aller jusqu'ˆ 100% selon la FŽdŽration, celui du concentrŽ jusqu'ˆ 250%. • REPUBLIQ UE TCHEQ UE : Les consommateurs ont tendance ˆ remplacer le beurre, dont le prix a progressŽ de 30% depuis le mois de juin, par la margarine meilleur marchŽ. Les ventes de beurre du groupe de distribution britannique Tesco, fortement implantŽ dans le pays, ont en consŽquence chutŽ de 20 ˆ 30%, tandis que celles de margarine ont crž de 10%, selon une porteparole de la sociŽtŽ. • POLOGNE : En Pologne o l'alimentation constitue encore une partie importante du budget des mŽnages, les consommateurs se plaignent de l'augmentation rapide des produits de base. Le litre de lait demi-ŽcrŽmŽ (2% de matire grasse) est ainsi passŽ de 1,50 PLN (0,40 EUR) en juillet ˆ 1,90 dŽbut septembre et maintenant 2,30 PLN (0,60 EUR), selon le relevŽ de consommateurs ˆ Varsovie. Certains pains ont augmentŽ dans le mme temps de 30%. • ESP A GNE: Le prix du pain a progressŽ de 8,1% en un an, celui du lait de 11,1%, celui de la viande de volaille de 11,3%, celui des fruits et lŽgumes frais de 7,3%, selon l'Institut national de la statistique. L'association de consommateurs CEACCU a lancŽ une campagne pour le contr™le des prix, dŽnonant que les hausses "affectent des produits essentiels touchant tous les consommateurs, et encore plus les plus modestes". • IT ALIE : Selon l'Institut de la statistique (Istat) italien, le prix du pain a augmentŽ en septembre de 7,3% sur un an et celui des p‰tes de 4,5% sur un an. La hausse du prix du poste pain/cŽrŽales est passŽe de 1,8% au premier trimestre sur un an ˆ 3,3% au troisime trimestre. La fŽdŽration des industries agroalimentaires (Federalimentare) se dŽfend en affirmant que sur 10 ans, les prix des aliments transformŽs ont augmentŽ de 28%, contre 30% pour l'inflation. PARIS, 12 oct Presque trois ans aprs le tsunami en Asie, un juge d'instruction va enquter sur la mort, sur la plage du Sofitel de Khao Lak (Tha•lande), de 42 Franais emportŽs par la vague gŽante, des familles se demandant si toutes les prŽcautions ont ŽtŽ prises par le gestionnaire. Pour l'Association de soutien aux victimes du Sofitel Khao Lak, qui a dŽposŽ, en septembre 2005, au nom des familles de 36 victimes, une plainte contre X visant le groupe Accor, gestionnaire de l'h™tel ˆ l'Žpoque des faits, l'enqute doit permettre de conna”tre "la vŽritŽ". L'instruction confiŽe le 5 octobre au juge Philippe Jourdan, du TGI de Paris, a ŽtŽ ouverte contre X et vise les faits d'"homicides involontaires", selon une source judiciaire. Elle survient aprs deux ans d'une enqute prŽliminaire diligentŽe par le parquet de Paris, qui avait dŽjˆ fait entendre par les policiers de la Brigade de rŽpression de la dŽlinquance contre la personne (BRDP) des familles de victimes, des rescapŽs et plusieurs responsables du groupe Accor, selon l'association. Le 26 dŽcembre 2004, une vague de 9 ˆ 10 mtres dŽferlait sur la plage de Khao Lak sur laquelle se trouvait implantŽ l'h™tel Sofitel Magic Lagoon. Sur les 438 clients de l'h™tel, 135 ont pŽri, dont 42 touristes franais. Leur mort aurait-t-elle pu tre ŽvitŽe ? Selon les plaignants, il y au moins deux raisons de s'interroger. Premirement, avancent-ils, le risque de tsunami avait ŽtŽ officiellement ŽvoquŽ et relayŽ dans la presse concernant cette rŽgion, ds 1998. Des recommandations de prudence auraient ŽtŽ Žmises, en cas de tremblement de terre suivi d'un retrait important de la mer similaire ˆ un phŽnomne de marŽe et prŽalable ˆ un tsunami. En deuxime lieu, des h™tels de la rŽgion auraient reu des appels leur demandant d'Žvacuer. Selon StŽphane Gicquel, prŽsident de l'association, le Sofitel a ŽtŽ alertŽ: "c'est un fait acquis et dŽmontrŽ par au moins une source officielle", affirme-t-il ˆ l'AFP. Le laps de temps entre l'appel et la vague gŽante, ŽvaluŽ ˆ une dizaine de minutes par l'association, aurait-til suffi ˆ Žviter le pire ? Les victimes esprent que l'information judiciaire va permettre "ˆ un juge ˆ l'abri des pressions et sans problmes de moyens (en enquteurs, ndlr) d'aller jusqu'au bout des investigations, y compris en Tha•lande", a dŽclarŽ vendredi ˆ l'AFP Me GŽrard Chemla, avocat de l'association. "Si l'enqute nous dŽmontre que les questions que nous posons n'ont pas d'intŽrt nous en prendront acte", a-til ajoutŽ. Le groupe h™telier Accor, gestionnaire du Sofitel ˆ l'Žpoque, avait pour sa part expliquŽ au moment du dŽp™t de plainte que "tout ce qui pouvait tre tentŽ ds le dŽbut" du tsunami "l'avait ŽtŽ". "Le groupe Accor apportera son concours dans toute recherche qui pourra tre utile ˆ la manifestation de la vŽritŽ", a assurŽ jeudi ˆ l'AFP son avocat Me Francis Chouraqui. Sur la question des appels tŽlŽphoniques d'alerte, il souligne qu'on ignore si cela a ŽtŽ le cas: "la tŽlŽphoniste de l'h™tel a ŽtŽ noyŽe, tout comme la personne a qui elle devait rendre compte", expliquet-il, en affirmant que les autres h™tels n'ont pas reu d'appels. Le raz-demarŽe du 26 dŽcembre 2004, qui a tuŽ 220.000 personnes avait fait au moins 5.4OO morts en Tha•lande, dont 2.248 Žtrangers de 37 nationalitŽs. Une enqute officielle sur le Tsunami avait ŽtŽ diligentŽe mais ses conclusions n'ont pas ŽtŽ rendues publiques. Par ailleurs, des familles de victimes avaient saisi la justice new-yorkaise, en 2005, pour obtenir Žgalement une enqute, sans jamais aboutir. A WASHINGTON, LEROIDESÉCHECS ESTUNSDF WASHINGTON, 10 oct A Washington, le roi des Žchecs est un sans-abri. Autour des Žchiquiers du square de Dupont Circle, Žtablis en plein air, Tom Murphy, 49 ans, a fait de son talent son gagne-pain. Il professe sa science ou Žchange une partie pour quelques dollars et dort sur les bancs publics qui longent les tables d'Žchecs. "Il a le rang d'expert, le deuxime titre le plus important aprs celui de +ma”tre+ aux Etats-Unis.", indique ˆ l'AFP le directeur d'un cercle d'Žchecs de la capitale, David Mehler. Tom Murphy est une cŽlŽbritŽ parmi les amateurs d'Žchecs et a fait de Dupont Circle le 2e parc d'Žchecs de plus haut niveau aprs celui de New York ˆ Washington Square, selon des joueurs. "Les Žquations mathŽmatiques ont toujours exercŽ une fascination sur moi. Si vous ajoutez la camaraderie, l'ambiance, le fait d'tre dehors, c'est quasiment irrŽsistible !", lance Tom Murphy. Volubile et brillant, ce Noir amŽricain, qui a grandi en Caroline du Nord et ˆ Philadelphie autre haut lieu amŽricain des Žchecs -, a fait du blitz sa spŽcialitŽ, une cadence d'Žchecs trs rapide o les joueurs ont 5 minutes ou moins pour jouer une partie. Dans le passŽ, Tom Murphy a gagnŽ plusieurs grands tournois. En 2005, il a terminŽ 15e du championnat du monde de blitz. Tom Murphy entend bien monter en grade dans la hiŽrarchie des Žchecs. Pour cela il doit s'engager dans des tournois renommŽs. "Il y a un grand tournoi prŽvu pour Thanksgiving (fin novembre) ˆ Philadephie. Cela para”t trs prometteur". "Ceux qui sont +ma”tres+ peuvent demander 50 dollars et les +grands ma”tres+ 100 voire 200 dollars", rve-t-il. Des femmes, des enfants et des jeunes les pieds dans la boue infecte tentent de dŽgager les objets hŽtŽroclites qui encombrent les salles de classe de la petite Žcole Maranatha de Cabaret, ˆ 35 kilomtres de Port-au-Prince. C'est la premire image ˆ l'entrŽe du village o 25 personnes ont pŽri et une dizaine sont portŽes disparues dans les inondations de ces derniers jours causŽes par une semaine de pluies, selon le ministre de l'intŽrieur. "Tout est venu de lˆ-haut", explique Welne Nelson, pointant l'index vers la montagne o trs peu d'arbres sont debout. Dans ce village, l'abattage de bois pour faire du charbon est une pratique ouverte, non rŽprimŽe par les autoritŽs. Un moyen de survie pour une partie de la population, mais aussi la principale cause des inondations qui frappent le pays. "L'eau est arrivŽe en force des montagnes, elle a dŽbordŽ la rivire compltement empierrŽe et envahi les maisons sur son passage", poursuit la jeune femme, ŽpuisŽe aprs des heures passŽes ˆ nettoyer sa maison. Des Žcoliers et des gens du voisinage tentent de retirer des cuvettes de boue, des branches d'arbres, pour retrouver les livres et toute la documentation de l'Žcole. Des femmes lavent dans l'eau sale de la rivire ce qu'elles ont pu rŽcupŽrer de leurs maisons inondŽes. "On n'a rien sauvŽ, mais Dieu nous a ŽpargnŽs", dit l'une d'entre elles. L'Žglise a ŽtŽ inondŽe, et un torrent de boue a envahi le presbytre que le personnel s'affaire depuis trois jours ˆ dŽblayer. Mais, des actes de naissance aux certificats de baptme, les archives de l'Žglise sont enfouies sous des tonnes de boue, irrŽcupŽrables. Un retraitŽ, Raoul BienAimŽ, n'a pas la force de raconter l'enfer qu'il a vŽcu dans sa belle rŽsidence dŽfigurŽe. Un vŽhicule tout terrain emportŽ par la force des eaux explique tout. Le reste, ce sont des souvenirs et des biens perdus dans la boue. Revenu des Etats-Unis o il a vŽcu pendant plus de trente ans, Raoul avait bien meublŽ sa maison, ŽquipŽe de gŽnŽratrices et d'appareils modernes. Aujourd'hui, il est un des milliers de sinistrŽs et ne peut mme pas utiliser ses rutilants 4x4 car toutes les voies d'accs sont coupŽes. "L'eau est arrivŽe ˆ plus d'un mtre dans certaines rŽsidences. Ici, j'ai tout perdu", se lamente un enseignant qui fait visiter sa maison pour montrer les dŽg‰ts. "Vous savez, je ne regrette rien, sauf ma bibliothque", dit sa femme, l'air fatiguŽ, qui a connu d'autres inondations dans la maison familiale. Dans le quartier et dans une bonne partie de Cabaret, chacun se plaint d'une perte et veut donner son nom pour une hypothŽtique aide de l'Etat. "Je n'ai que ces vtements", dit un jeune en short et maillot. "Ma mre et moi nous sommes logŽs chez des parents dans un autre quartier", se console Garry, qui n'attend rien du gouvernement. "Un peu d'eau, des sachets de nourriture, un matelas, cela ne changera rien dans la vie des gens", renchŽrit un agent de la protection civile employŽ ˆ dŽnombrer les victimes. "Nous sommes tous des sinistrŽs et des victimes", rŽsume le juge de paix de la ville, Ferdinand SŽnatus qui reoit depuis trois jours des dŽpositions de gens qui ont tout perdu jusqu'aux pices pouvant les identifier. OSLO, 12 octLe prix Nobel de la paix a ŽtŽ attribuŽ vendredi ˆ l'ancien vice-prŽsident amŽricain Al Gore et au panel de l'ONU sur le climat, un pŽdagogue et des ttes chercheuses qui chacun ˆ leur faon tirent le signal d'alarme sur les consŽquences dramatiques du rŽchauffement de la plante. Le prix leur est conjointement dŽcernŽ "pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoquŽs par l'homme", permettant de rŽflŽchir aux mesures ˆ prendre contre de tels changements, a dŽclarŽ le prŽsident du comitŽ Nobel norvŽgien, Ole Danbolt Mjoes. Ancien vice-prŽsident de Bill Clinton et candidat dŽmocrate malheureux ˆ la Maison Blanche en 2000, Al Gore, 59 ans, est revenu sur le devant de la scne l'an dernier avec son livre et documentaire "Une vŽritŽ qui dŽrange". PrimŽ aux Oscars, le film de 96 minutes a contribuŽ ˆ vulgariser un sujet complexe et ˆ sensibiliser l'opinion publique ˆ la menace climatique. "Il est probablement l'individu qui a fait le plus pour que l'on comprenne mieux ˆ travers le monde les mesures qui doivent tre adoptŽes", a dit M. Mjoes. Al Gore a ŽtŽ consacrŽ cette annŽe par le magazine Time comme l'une des 100 personnalitŽs les plus influentes au monde. Effectuant un vŽritable travail de fourmi, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'Žvolution du climat (Giec) expertise et compile les recherches effectuŽes par des milliers de scientifiques internationaux. Ses rapports fournissent un solide socle de connaissances aux dŽcideurs politiques. Il prŽdit notamment une hausse de 1,1 ˆ 6,4¡C de la tempŽrature moyenne planŽtaire d'ici 2100 "trs probablement" due ˆ l'homme. La distinction d'Al Gore et du Giec parmi les 181 candidats en lice lance un message fort ˆ la communautŽ internationale ˆ quelques semaines de la confŽrence de Bali, du 3 au 14 dŽcembre, qui doit tracer la feuille de route pour de nouveaux engagements de rŽduction des Žmissions de gaz ˆ effet de serre au-delˆ de 2012, aprs l'expiration de la premire phase du protocole de Kyoto. Un texte que M. Gore a nŽgociŽ pour les Etats-Unis, aujourd'hui le principal Žmetteur de CO2 de la plante avec la Chine, mais que M. Bush n'a pas ratifiŽ. "Le comitŽ Nobel norvŽgien souhaite contribuer ˆ focaliser davantage l'attention sur les processus et les dŽcisions qui semblent nŽcessaires pour protŽger ˆ l'avenir le climat de la plante, et ainsi pour rŽduire la menace pesant sur l'humanitŽ", a prŽcisŽ M. Mjoes. "L'action est nŽcessaire maintenant, avant que le changement climatique n'Žchappe au contr™le de l'homme", a-t-il ajoutŽ. En s'attaquant ˆ la question climatique, le comitŽ Žtend une nouvelle fois le champ couvert par le prix de la paix au-delˆ de la seule prŽvention et rŽsolution des conflits, ou des efforts de dŽsarmement. Au fil des ans, le Nobel s'est Žlargi au travail humanitaire et ˆ la dŽfense des droits de l'Homme, et plus rŽcemment, ˆ la protection de l'environnement, avec l'Žcologiste kŽnyane Wangari Maathai (2004), et ˆ la lutte contre la pauvretŽ, avec le pionnier bangladais du micro-crŽdit Muhammad Yunus et sa Grameen Bank (2006). "D'importants changements climatiques pourraient altŽrer et menacer les conditions de vie d'une grande partie de l'humanitŽ. Ils pourraient dŽclencher des migrations massives et dŽboucher sur une concurrence accrue sur les ressources", a expliquŽ M. Mjoes. "Il pourrait y avoir un risque accru de conflits violents et de guerres entre et au sein des Etats", a-t-il ajoutŽ.Tsunami ˆ Khao Lak: ouverture d'une information judiciaire en France Haïti: le déluge est venu de la montagne déboisée Le Nobel de la paix à lAméricain Al Gore et au panel de lONU sur le climat

PAGE 12

The Best Selection of Villas in St BarthReal EstateVilla RentalsVilla Management Agence ImmobilireLocation de VillasGestion de VillasSale Vente contact : estate@icietlavillas.com Rental Location contact : rental@icietlavillas.comPh : 05.90.27.78.78 Ð Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72rue Samuel Fahlberg Ð Gustavia 97133 Saint-BarthŽlemyVisit our villas on / Visitez nos villas sur :www.icietlavillas.com Les Mangliers ˆ St Jean (ˆ c™tŽ de la Poste)email: claudine.mora@wanadoo.frTŽl : 0590 27 80 88Fax : 0590 27 80 85 REAL ESTATE IMMOBILIER A VENDRE PropriŽtŽ de 2000 m2, villa de 2 chambres, 2 SE, SŽjour double avec cuisine intŽgrŽe, piscine vue mer 2.950.000 PropriŽtŽ de 2000 m2, bien ventilŽe, deux b‰timents existants ˆ rŽnover 2.100.000 Appartements comprenant une ou deux chambres, sde/Wc, SŽjour avec cuisine intŽgrŽede 460.000 ˆ 780.000 Droits au bail de locaux sur Saint-Jean ˆ partir de 50.000 NOS BUREAUX AUX MANGLIERS Ë SAINT JEAN (ˆ c™tŽ de la Poste, en face de Fedex)

PAGE 13

750-Vends : sommieret matelas double 180 x 200 250 euros, lit 1 place 90x190 bois massif avec matelas 150 euros, Petit meuble ˆ tiroirs en bois laquŽ noir50 euros, 1 Žtagre en pin 30 euros, mŽridienne en teck 200 euros. Renseignements 0690 74 11 33 750-Avendre caisson modle ERIK de IKEA3 tiroirs sur roulettes ? 59,00 neuf dans l'emballage couleur rouge foncŽ Tel 06 90 58 79 12 748-Avendre 6 Chaises pivotantes Ikea 40 euros/pice T: 0690 58 79 12 746-Vends chambre froide +/-, 960l, doubles portes inox, TBE Žtat de marche. 300euros. TŽl 0690508192. 746-Ordinateusr, Žcran plat 17 pouces, onduleurs, tŽl/fax/copieur/ scanner HP, imprimante A3 HP, fauteuils de bureau, ˆ trs bas prix. TŽl 0690508192. 750-Magnifique canapŽ 3 places et 2 fauteuils en cuir ivoire, (fabrication d'Argentat) valeur 15.000 euros, cŽdŽs 4.000 euros, console 2,20 m, matŽriel de jardin, Gros pots et plantes, c‰bles, peinture, et pigments pour artistes, assiettes, verres, plats, dessus de lit coton piquŽ blanc pour lit 2x2m, escabot, miroirs, un sac de voyage pour chat, un terminal pour carte bleu,table ancienne ronde en bois trs beau pitement, lampes, et autres luminaires, divers ustensibles de cuisine. TŽl : 0590.27.88.41. 748AV1 Fauteuil Teck 50 euros, 1 Roto Fil Electrique 50 euros, 1 Panier de Basket + structure 50 euros, 1 Chaise Pliante en Teck 25 euros, 1 Etagres en pin 5 lames 82x113x30 ˆ 40 euros, 1 petit bureau ancien en teck The House 100 euros, 1 scanner Canon 50 euros, 3 Chaises Africaine 50 euros/pice, 1 clavier+souris + haut-parleur Acer 70 euros. Carole au 0690 61 36 81 750Vends clic clac 50 euros tel 0690381858 752Institutrice donne cours particulierdu CPau CM2 et collge inclus (Math franais) TŽl. : 0590.29.74.06 750Avendre Grand Vitara Blanc 5 portes modle 20001, Bo”te auto, V6, toutes options 9500 euros. Cell : 0690 61 80 74 751Vend Jeep Liberty blanche TBE, 3000 km, 15.000 euros TŽl. : 06 90 50 81 92 750Vente : ActivitŽ informatique et vente d'ordinateurs et imprimantes. Bien implantŽ sur St-Barth. 55 000 ?. Plus d'informations sur RDV Christophe.Sachot@wanadoo.fr. 750Missimmo recherche nŽgociateur (trice). Se prŽsenter ˆ l'agence avec CV. 748-SociŽtŽ de courtage en assurance ˆ Saint-Barth, rech commercial(e), professionnel(le) de la vente pour dŽmarcher une clientle existante et prospecter de nouveaux clients. Cet emploi nŽcessitera une prospection au Çporte ˆ porteÈ et sur RDV. La formation sera assurŽe en interne. Permis B et vŽhicule indispensable, bonne connaissance du tissu Žconomique de l'”le sera apprŽciŽe. Envoyer cv + photo par mail uniquement ˆ frederic@sciisb.com . 748Ici et Lˆ recherche un/une rŽceptionniste & agent de rŽservation.Trs bon anglais indispensable. Contact Sophie.TŽl: 05 90 27 78 78 750Missimmo recherche locations ˆ l'annŽe pour clients sŽrieux. Tel : 0590 511 854 ou info@missimmo.com 750De particulier ˆ part. Sanary sur mer (83) Vend meublŽ Ð T2 Ð 37m2 climatisŽ, terrasse 14m2, vue imprenable, dans rŽsidence de 25 copropriŽtaires, annŽe 1999 garage en sous sol sŽcurisŽ parking handicapŽ + visiteur.Ð 250.000 euros.TŽl./ Fax / rŽp. 04 94 88 10 17 AVgrande villa en bord de plage, avec piscine et beau terrain arborŽ. Trs bon potentiel. Bon rapport locatif ˆ la semaine. Contacter St. Barth Properties/Sotheby's International Realty : 0590 29 75 05. AVspectaculaire villa sur les hauteurs de Lurin, vue magnifique. Contacter St. Barth Properties/Sotheby's International Realty : 0590 29 75 05 AVmagnifique propriŽtŽ situŽe sur les hauteurs de Petite Saline. Trs grand terrain arborŽ, villa constituŽe en plusieurs bungalow, vue spectaculaire sur Lorient, et les ”les. Superbe opportunitŽ. Contacter St. Barth Properties/Sotheby's International Realty : 0590 29 75 05 744AVVilla neuve : 2 chambres, 1 salle de bains, sŽjour, vue mer Vitet.Prix: 650 000 euros.Contacter Ici et Lˆ.TŽl: 05 90 27 78 78 747-Location trs belle villa 2 chambres, loyer 4500 euros. Pas de colocation possible. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 747-Location maison 3 ch. Disp en Novembre. Pas de colocation possible. Loyer 4100 euros. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 747-Location appartement en rez-devilla 1 ch, 1 sŽjour-cuisine, 1 s. d'eau, loyer 1800euros. Contactez Christophe Sachot NŽgociateur Immobilier au 06 90 53 77 13 751-Alouer licence IVˆ St Barth TŽl. : 01 64 45 82 19 Demandes de locations Automobiles PETITESANNONCESJSB-17 octobre 200775014 DE PARTICULIER À PARTICULIER RECHERCHE Villas, propriétés, appartements, terrains, commerces, entreprisesPour clientèle internationaleVendeurs : Mici World Tèl: 0590.68.01.69 de 6h à 15hAcheteurs : internet : www .micimmo.com www.sudokustar.fr SudokuSolution du prŽcŽdent numŽro www.voy12.com Infos & résa au 05 90 87 10 68 ou voy12.com EN SEPTEMBRE, Nouveaux Horaires et Tarifs Spécial Lycéens RENSEIGNEZ-VOUS VITE ! Travail sŽrieux, efficace et garanti ˆ 100% en 2 jours 06 90 64 63 87 RŽsout vos problmes en tout genre. SpŽcialiste des travaux occultes, Retour de l'tre aimŽ, fidŽlitŽ entre Žpoux, crise conjugale, DŽsenvožtement, Protection contre les ennemis, Chance aux jeux, rŽussite en affaires, Vente des maisons, Impuissance sexuelle... Mr AMIDOU CƒLéBREVOYANTMƒDIUMCOMPƒTENTDEPéREENFILS AVISDEREMERCIEMENTLe samedi 6 octobre 2007, Monsieur GrŽaux Roger nous a quittŽ. Son Žpouse Anicia, ses enfants, ses beau-fils, sa belle-fille, et ses petits enfants tiennent ˆ remercier chaleureusement tous ceux et celles qui de prs comme de loin, les ont soutenus dans cette douloureuse Žpreuve. Merci au prŽsident et aux membres de la collectivitŽ, ˆ St Barth Commuter, au docteur Rouaud, au personnel de l'h™pital de Bruyn, au pre Numa, ˆ Christiane et la chorale, les religieuses, ˆ Nicole GrŽaux, Rose-HŽlne, GŽrald, Corinne, RenŽeLise, Angle, les enfants d'Armelle, Sylvianne, Claudie, et famille, Jacqueline, Ludovic, la police municipale, Robert Magras, Jean-Marie Laplace, Damien et Sylvain, ainsi que tous ceux que nos aurions pu oublier ÇDans toutes les larmes s'attardent un espoirÈ. On dit de moi que je suis un super matou.!! On ne connait rien de mon passŽ, mais ce qui est sure c'est que je veux un bel avenir ...S S i i v v o o u u s s v v o o u u l l e e z z m m e e t t e e n n d d r r e e l l a a p p a a t t t t e e , , v v e e n n e e z z m m e e r r e e n n c c o o n n t t r r e e r r ! !06 90 57 19 66ADOPTION DE LA SEMAINE

PAGE 14

GARDE-CORPSALUMINIUM VOLETSALUMINIUMBATTANTS VOLETSALUMINIUMAccordŽon et traditionnelMARIGOTÐ 05.90.27.76.21Fax:05.90.27.81.07 GARAGEHENRIGREAUXCOLOMBIERTƒL: 05 90 27 77 67 ƒCHAPPEMENTÐ AMORTISSEUR G G A A R R A A G G E E R R A A Y Y M M O O N N D D L L ƒ ƒ D D ƒ ƒ E EFILS TOTO Ð GRAND FONDR R E E M M O O R R Q Q U U A A G G E EE E N N T T R R E E T T I I E E N N / / R R ƒ ƒ P P A A R R A A T T I I O O N NTEL 05 90 27 89 14 SBEGENTREPRISE GÉNÉRALE DU BTPGROSOEUVRE CHARPENTE COUVERTURE MENUISERIETÉL: 05.90.51.15.85 … FAX: 0590.279.917sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J.P. DELVALPAYSAGISTELANDSCAPINGBP 698 Ð Saint BarthŽlemy 97099Siret 390 542 520 000 15 APE 451 BTél. / Fax : 0590 27 96 87 Cell : 06.90.59.81.01 JOUEZLATRANSPARENCE...A A .C.S .C.SP PL L E E X X I I G G L L A A S S S S& &P PV V C Cpar plaque ou coupe sur mesure0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 0 0 6 6 9 9 0 0 6 6 1 1 8 8 3 3 8 8 8 8 AVOTRESERVICEJSB-17 octobre 2007750 TŽl: 05 90 52 92 66Fax :05 90 52 92 67MENUISERIEALUMINIUMÐ MIROITERIEstbarthaluverinternational.com MƒDECINS GƒNƒRALISTES Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 Husson Bernard05.90.27.66.84 Husson Chantal05.90.27.66.84 Maury Philippe05.90.27.66.50 Rouaud Pierre05.90.27.64.27 Tiberghien Yann Eugne05.90.29.71.01 Weil Edgar05.90.27.62.40 Worthington Theophilus05.90.27.66.50 Acuponcteur/HomŽopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01 GŽriatre : Frappier Gervais Odile05.90.52.08.43 HomŽopathe/OstŽopathe : Worthington 05.90.27.66.50 MƒDECINS SPƒCIALISTES Chirurgien : Grasset Daniel05.90.27 81 60 Dermatologue: Salzer Birgit06.90.36.10.83 GynŽcologue : Bordjel Patrick05.90.27.68.78 Maladie appareil digestif : Vassel Bernard05.90.87.90.92 Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul05.90.87 25 55 Delaplace Yves05.90.23 59 81 Pallas Alain05.90.87 25 55 Rident VŽronique06.90.41.93.9205.90.51.10.90 Oto-rhino-laryngologiste Ð Chirurgie de la face et du cou De Lanversin Hubert06.90.73.09.02 PŽdiatre : Candito Dominique05.90.27 52 65 Rhumatologue/mŽdecin ostŽopathe Vuala Catherine05.90.29.61.89 Stomatologue : Chlous Franois05.90.27.87.31 CABINETS DENTAIRES Achache Joseph05.90.52.80.32 Chlous Franois05.90.27.87.31 Mangel Marc05.90.27.73.48 Maze Marie-Laurence05.90.27.65.95 Redon Dimitri05.90.27.87.28 Vergniault Pascal05.90.29.86.08 AUTRES PROFESSIONS DE SANTƒ Chiropracteur : Klein GŽrard06.90.64.87.40 Infirmiers-Infirmires : BarbŽ Sophie 05.90.27.67.5506.90.62.28.29 Benoit HŽlne06.90.41.88.27 Briscadieu Christophe06.90.48.63.69 Cardon Isabelle06.90.62.90.10 Dechavanne VŽronique06.90.71.83.63 Deguingand Carole06.90.41.78.22 Febrissy GrŽaux Corinne06.90.59.81.67 Melinand CŽcile06.90.37.27.42 Meyer Marie-Jo05.90.27.55.39 Rillot Brigitte05.90.27.72.4906.90.49.87.29 Masseur-KinŽsithŽrapeutes : AndrŽ Sandrine05.90.87.20.09 Blanc Pierre05.90.27.67.86 Drouadaine Valerie05.90.27.81.32 Jourdan VŽronique05.90.29.72.42 Klein GŽrard06.90.64.87.40 Maingard Bernadette05.90.27.81.32 Marchesseau C.05.90.29.48.10 Van Hove FrŽdŽric05.90.27.76.37 Wormser Nicolas05.90.27.67.86 Orthophoniste : Bouyer Christine05.90.27.88.29 OstŽopathe : Minguy Benoit06 90 71.36.15 PŽdicure Podologue : Boutiller Dominique05.90.29.24.26 Psychologue : Ardil-Brinster Monique05.90.51.14.40 Javelle Audrey05.90.27.50.29 PsychothŽrapeute M.Laure Penot05.90.52.00.55 PHARMACIES Pharmacie de l'aŽroport05.90.27.66.61 Pharmacie Saint-Barth de Gustavia05.90.27.61.82 Island Pharmacie ˆ St-Jean05.90.29.02.12 LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02 RADIOLOGIE: Centre du Wall House05.90.52.05.02 VƒTƒRINAIRES Delorme Laurence05.90.27.89.72 Kaiser Maurice05.90.27.90.91 Maille Jean-Claude05.90.27.89.72 Z.A. les Mangliers St Jeanouvert du Lundi au Samedi 7h -13h Tél. : 05 90 27 80 31 06 90 41 95 96 LEJOURNALDESAINT-BARTHLes Mangliers,Saint-Jean B.P.602 97098 St-BarthŽlŽmy Cedex journalsbh@wanadoo.fr I I S S S S N N : : 1 1 2 2 5 5 4 4 0 0 1 1 1 1 0 0 T T Ž Ž l l . . : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 6 6 5 5 . . 1 1 9 9 F F a a x x : : 0 0 5 5 . . 9 9 0 0 . . 2 2 7 7 . . 9 9 1 1 . . 6 6 0 0 E E d d i i t t e e u u r r : : S.a.r.l. Société de Presse Antillaise G G é é r r a a n n t t e e e e t t d d i i r r . . d d e e l l a a p p u u b b l l i i c c a a t t i i o o n n Avigaël Haddad R R é é d d a a c c t t r r i i c c e e e e n n c c h h e e f f Pierrette Guiraute R R é é d d a a c c t t i i o o n n Rosemond Gréaux C C o o m m m m e e r r c c i i a a u u x x Ange Patureau,Avigaël Haddad M M a a q q u u e e t t t t e e Agnes, nanasbh.com II m m p p r r i i m m e e u u r r Daily Herald N.V.Dépôt légal à chaque parution. Le Journal de St-Barth décline toute responsabilité sur les annonces publiés. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal i i n n t t e e r r d d i i t t e e s s sans notre autorisation écrite. NUMÉROSUTILES CROSSAG(SAUVETAGEENMER)05.96.70.92.92 GENDARMERIE05.90.27.11.70 POLICEDEL'AIRETAUXFRONTIéRES05.90.29.76.76 POLICEMUNICIPALE05.90.27.66.66 HïPITAL05.90.27.60.35 POMPIERS18 OU05.90.27.66.13 MƒDECINDEGARDE05.90.27.76.03 MAIRIE05.90.29.80.40Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 ˆ 12h00 et de 13h30 ˆ 17h00 sauf le mercredi de 7h30 ˆ 12h30ETATCIVILNumŽro d'urgence week-ends et jours fŽrŽs06.90.33.12.75 SOUS-PRƒFECTURE05.90.27.64.10 RƒSERVEMARINE06.90.31.70.73 DISPENSAIRE05.90.27.60.27 Bruno PROST TŽl : 0690 54 10 98 Ð Fax : 0590 27 58 38Peinture DŽcoration NOUVEAU GƒRANT Vous tes ARTISAN.RŽfŽrencez-vous dans la page "A votre service"du Journal de St BarthË UN PRIX TOUT DOUXN'attendez pas, contactez Ange au 06 90 49 47 23 Aviga‘l au 06 90 54 76 24 NUMÉROS UTILES: SANTÉ15 Anse des Cayes TŽl 05.90.27.67.78 Ð Fax 05.90.27.68.15 Stores extŽrieurs et intŽrieurs, Toile sur mesure, Moustiquaires SudokuUne grille de sudoku est divisŽe en 9 lignes, 9 colonnes et 9 carrŽs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres de 1 ˆ 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par ligne, par colonne et par carrŽ de 3x3 cases. Vous devriez rapidement rŽussir vos premires grilles. Bon jeu ! Retrouvez la solution dans notre prochain numŽro www.sudokustar.fr