Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Additional Physical Form:
Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available.
Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Full Text










ial Qnoicl al et d'innoneoto


CHtERAQU IT,- DIRECTER


~RPRET~iRE~


~$t2O~


PALR 20tB~g


C ;+


ser totes om'xa ficatxons a Diero ci; du jourdn a, , du Pa 'rt-P


;a DE BOURSE


scms wnt (bleu)
(rose)
Go 12 J/ escp:. so0 6 ]o.


i. 1o3 of or 390/ a �s S2f/ t8 o6 l


E k ELE l1APLIU FI LE pu aNOUVELLISTE OGucTON INTERDITe.

. Duns les milieux ofie Is KUre saiht ' e 17i --tu


p11s que outOx, dli cSO va 11e re semait clhre, 41,-e les clauses do
0111 t respeeties.
aiS 1!) Le .o sil [ gishlaif de e Jersey a vot en 3me lectie lfa ir los ordies mona,.s.tues ; cete toi 4d aux cougrcgation1 exihees de Fran. Sveuir s'tablir dus I'ile. IN 19. - Le moOvemet elopposi. it M. CLmnberlain prend I tons las de plus gVmoide1spropoPtionis, eni ad Ps veroUrances pubides d:ns le Itscher Kviegerhund -. La soc'it nctens soldats de Ber 'li, a eii ijouro on meeting o uii grand nu oih .r.s s'itadet yendus; les o}rateus ' pis Ia paro ,st t 10hodn nojlmait 10' I p .ol es piono' 10ens m I Oul ,in L E ,limbou rg, pIir JnJi dIu t a ugl is.
-iL - -Amaanonupi q .a lrivIlhelmnie vi de meux en mieux. +"bie U! m+:d ttvec i a, a ,r oen ave impatiencle de con 1' ta eat 41e.sa sm,, car les
~: 11 104 t' 0 b te en o S ' cosp'c esuitsujet
-, I r t~ '9.- Le Ih:iit court, saris rofi'm, e Tlo-Nui , vie voi-d s ie, de Koulng-tinlg ot de Yougt toplrk
ON .19. Le c'oiseir fraiicais s Suest parti aujoui'd'lbui pour Ia Mat

is 19. - Le q Journal des Dbbats > lrd lui cousidbre le trait& HayeOLte comme ne victoiro remarepour les Etats-Unis et ajoute : Sou mission de lAngletcrre est aussi


complete que Ie S ,nt am i dn pent la d6sirer :it est intreassant de constator une fois de plus que l'Anigletere ne pout rivre en paix avec les Etats-Unis qu'en
o conSent (ontiIUdellement a des concossions et Li des sacrifices. ,o Nov., ( Virinie ) 19. - Le navire 0 an,,yuis a Mon mouth >>, eap taine T roopo
0- ii eberU>el ii di :i). Ii ;ur:no e qu'i v it 800 persons att.l . ,t e :h peste hubonique das foi:l II: ah [ I.- (n , ha r sti ic a ue.etn ite' p'a PU:t 4 ee pot ; -385 90irSOiiOt" iitiioxt mo "i kai a vi"t le dpa t du onn
PVAi.S 1. -. On append qu'a I aceuii dn renouvellement do mandat du prince Georges do 0ree come gouverne1 de Ia .rite. les Puissances accord deout L cedte Hle Pmton 2 dus xn
mesur plus lwgr. Los o V md sdfmail ser sutdtlsmi, 16:: d'e 1;oo d ef
nitive.
IAuCELONE19. - Los Ptudiants out pro'oq", doe iivenunx dsmires: IIs out athiquP l.s tramnways et out essav de les broiler. Ptiiieu's personnes bl lessees
LIZtAD 20. - Paquebot a Philtlelphia parli de Ne w- Yorko 13 novembre, apassd no io g ce martin.
:ow 19. - Le g6ueral Alban a l i Wec de 1.100 hommeUCs bienar'm s et bien juii0s, avant avee eux des canons di Lie v.pide, est parti po,r ,ttaqueor le forces iwir ees qui out1 011f)otemlenutitretranch 1 Achorren . Lu moitie des troupes du g,&anor l Al bawout quitte Pa noi d us deo 8r 44,de choloipe's twindes i l', a rtemorqi e p c' e li1ObtiirO a Boyuca s, ot l'ante
feri a routei$t pied. Ces 2 troupes doivent so ,'iai," et attaquier le' front et les h.erriees des tiupeis ilsirgl :;- COLON 20. --- Les Iibdraux ont attaqud iopinmii (Coon1 hier soi, i S hore. Le Gouvernement n'etait pus prdpar; ; it V e que tr.s peu de rsistaic. Ap'is ie herue t demie desarmouches deva,,t 10 Cuartel et d ais phiusiear 1rUes, los libeiPaUX prirelt possession (1 biti ime1ts pu ios de la vile de oon1011 Shommes ont 6t6 tues,30 Issos. Le prefeLotGuardia est prisonnier. La canounidre adicicaine 0 Machias so 0 ddla'qu ue o partie de son equipage, laquelle prit pos session de la station .du cheri1 de er,. Les communications tdligraplhiques ebtre Panama et Colon sont interrompues. On croit gddralement que Panama a cLiP aussi attaqud;


AMs sndvA 20. --- Le p ofts-erp ,cialiste Hallertsmat lit que lai rtuine Wi helmi: i pouro se lover daf.-. quelques jO 1115.
LONIn s 20. --- LO (onu'rneme.t1atie!tlin steamer anglais amr ir nx docks Victoria,qui a un charge ent ,'rrues supp os pour los B1oers.
PARIS '20. - Lo irsib 't 110 Ia li1pitblique a dof't une choass i Mirly en l'honnour du Consl dlEt:l.-- Mr Gonstaiis, a m tlvut~sal( I de 0 r:r~ie if, quit td P tI'S pii(tl oIojO in Id or'so p toq{.
PArs.- Reites : 101.10
March du HAvre
Gai d'ilaiti .,. . . . . . jes. 51
Campdche (Buchos) . . .20
a Racines . . . . 4.50
Daa.o . ., .,. . . . 66t70


TF UN E PUBLIQUE


Les difficults de routes paralysent es efarts des habitants do Mirebalais dans lurs travaux agr-icoles et industriel.
C'est Li dos d'animaux que les travalleurs de ce arrondissemntc trwnportcnt leurs excddents de productions pour aller lesvendre dans certaines communes du littoral. Lo citovens de Mireb ai-, qui poenot au mOins aaussi coIuras em eonn: que' leLurSCoilpatrioes, on:, apt chaque r5cohe, bion es; Cpireuves0 sutoiunceio t or -ure .iboutir, on plusieursvoyaoces ptuibles, los fruits do le urs labears. - I faut esporer quc les ressources do pays no tarderont pas a permnettreau DApartement des Travaux publics de rendre voiturable la route 'ieti'ti . A Poi t-au-Prifrecrtes Mirebalaisiens pourront alors s livrer A des eptoitations agricoe.on i adri1112ll st un plus grande helle qu'en ce mo nent.
Les cuiwres de binanes, de riz de mats et de cannes L sure s'6tendraient dins led ar1 nadSdil> lt 4uv 42 ( Mi A ilLs, do .,. fis-o hais et de Hinche, qui poss'dent des terrains fertiles en grande quavtit6. 11 en seat de memee de la culture du cotwn, du caf6, ainsi que de la dlistillation do tafia etdu rhum.
Avec de bones routes, les grands culti. vateurs effectuant Iers transports en cabrouets avec plus de facility, donneraient de i'extension A leors entreprises; ainsi eni pen de temps, nous versions avec joie presque toutes les bonnes terres cultiv6es. L'6malatdon aidant, les oisifs secoueraient ler tor-


1 8~


L~!a rg~~~a~g.t~~~



















.Quand lia solution d4u probleme dont it est ici question sera possible, il viendra certes une voiCe lerre qui modifier les distances entre Port-au-Prince, Mirebalais-, Hinche et Maissade. La Rbpublique ne compete pas tout-A-fai -n sicle d'existence et, sous pen,e Cap Hiltien et 1a Grande-Riviere du Nordseront relies par un chemin de ferdont les travaux marchent it ia satisfaction de tous. Comme nous le savons djit, un entrepreneur s'est engage par contrat a relier le Port-au-Prince avec 'Etang-Saumftre par une voie ferre Aprb, cette heureuse combinaison, on accordera certainement une mme solicitude aux arrondissements de Mirebalais, de Las-Caobas et de Hinche.
Une telle entreprise serait utile h plus d'un tre; car l'anne derni&re il sagissait de la dcouve te et des moyens-reTpoyeY pour opcer 1 - ,oitaion d'une mine de charbo de tere : nMe, dit-on, entre Hinche et Maisade. N' avons-nous pas vu a ce suje t un ingnieur explorer la route o le chemrin de fer pourra Itre tabli ? Cela haisse At MirebiaL:s le grand espir que ce beau travail ne tardera pas A tre entrepris.
H!er MONTAS,
Inspceneur de Is :;rcoascription de ,Mirehabais.





Change
Ce matin, i1 ya aussi bien acheteurs que vendeurs d'or A 10o3 ''o.
Nou'pen:aon' qu':pre le dpart du steamer hoiladaip demain, il y aura reprise du change I la h isse.
.e Moniteur
L'officiel dJ'hier ne content qe IC procksverbal de Ia seance dui Sn t en date tdu 24 septembe,- h declaration en liquidation judiciaire de Mr M&ove Pierre 1s, - et des avis domaniatux, avec la sratite Banque Nationale au 30 Septembre 1901.
Progrbs. Iilaire .
Tout le anrde se ~o.ecnu de
1ecllente innovation qui va Atre introdunite dans notre arme. t11 est incontestable Que


reille date, c'est une foule de jeunes lilies vatues de blanc qui forment A l'bglise un splendide tablean. --- La messe a -t6 dite ce matin par le Pre Pouplard qui a fair aussi le sermon de circonstance. Le rvWerend-curo a & coute . avec beaucoup d'attention ; voii qui est bien fait pour le console des sourires et dtes murmures de I'autre stir.
Cet aprs-midi, grande et solennelle procession qui sera suivie de la BnWdiction du T. S. S tacrement.
Fiangailles
Nous apprenons les fianailles de M CPC LiE RIBOUL avec M' ALEXANDRE F. BRUTUS.
Nos meilleurs sohaits aux heureux
fiances.


CaIulmy
Exavier Pierre Jo

.CASSATI Aleius Be+' ients tn 1r too dii 1r:


hor


. faire Sensationnelle a
Aujourdhui comparait en cours d'assises
Mr Vmoricibe Favard, sous 'accusaion no de faux en criture de connrce.-- On se rappele que yr - :yain 60 derniairement I condaunin par contumice, et deux joursot apr. 1 se litrai: A justice pour Are & pa. gi r6gtlievement .avec routes les garanties pu ccordkes aux prevenus.- Cest 1 a igle du vil barrean ,, Me I.ger Canvin qui occupera Ie hi repr&sentera la partie civile,. ~u
C'esn une affaire de haute importance et e
d'ur grand inthrt qui attire au tribunal ren Une fouue considrable. -- NiSus en reparle- que rons. lixe


Assises Criminelles
Ilier, Le tribune, crini-nd a cu . juger les nomm s Decius Jean-Jacques, Ambroisile Ambroise et FrontilusCha rles, accuses -- eI premier come auteur, et les deux autres coImmIe complices, --- die torture, corporellessor U personnel du nomm D&sius LouiS dit Compagne, lesquelles tortures ont- entrtin la mort. -- Lesbu+-V.-Damond-souena'-aceusaitn. -~ Mes Jules RoseiIond, Thomas Merceron, F. D in
Casinir et le 1cenci en droit L. J. Fabius prescntaient la dense des privenus. Le verdict du jury avant 6th n{gatif, les


sieu Iim it,
noat


bre)


Anaux
et;' intent n-Frandois es Conaire ules.
Ju.Ien -0


s d bus [


msai i e tour I uFotunat p qt, sieurs . Dd1iuois et se fIll et a t; --- apr"/s avoir donnr. 4.faut et isib're public, le tribunal a orduon pikees potr en aI re dteliber et I du nodience-tenants .,L joge-l
hues minuIes, a pronorce j.t I'adudication de 'i nnmoeu ble ir Fortunate pe, t li'audience di ene ir dix henres d ma tin ; 'inte la demanUtide n IoMnma poke par In nommn'e Louise Due madame Antoine Zphirt'e, tout t it cie dernire aux dpens.










Le ra le


ssoirs n, essaires,
rAT DE FONCTION-


et IA


iarn~mci C


NANDE partiI courant A 8 ur Sainlt-Marc, passagers tant


Caller qu'au retour. Pour les renueignements, s'adresr a Mr FEHNAND VIVERE, au BuI-


U. Y


Langue Anglaise
w:v ugariser la langue anglaise au I ui indispensaOle aux letters, aux dites, aux commerneants et aux voyaMrJ. J. Desce, professor d'Anglais national de cette rle, se met a psiion dJ tous ceux qui d~sirent en e des Ilcons soit A domicile ou chez Inumoro 138, Rue du Centre. Vin Rouge de Table Bar de la Pose a l'hooneur d'infores nomb cux clients qu'il vient de reSaun ben vin rouge de table, spicialecon mmu d pour cette fin d'annbe, et ra ison de Ia baisse peristante du i pourri c .der dJ; auourd'ui au +-pr quc Ie p c dent, soit: Ion ( +. 4 1 4,'ll $ o,35 oun a. o I litre 0.40
B. Vcnte en gro par barrique. Administration Postale
S 1 * wj j, 40 0! * > 4 K, AkillI rl.ation iltoalo do.s Pushes ft piblque, en pre sencc du0 n3mnans croissint dos e-orresponS te', ' '1 en d p't en ses bureau ai n -lna chissoment, in
i l+ d llrandi iseinll t on, I plI s lit 'il t'a + oli seuie t ;Il ilov'll do

r- 4;- Icr an pINic los diposide ';icle 1' de la loi dn 20 Oc18I qui renMdnt 0o/ialoir, 1N:I0~t nun cominel H prl-c tuble de +po n i 11 sci alnl(m t t 'Il! interi u' Spub ip, et qui interdisent It exi deo ltes Colos poulan ces (lepoIt ste sans coltc fbrinaliti. CoITespnllatces retenues Ot (t a Pot pour les motis ci-dsS.u, ix res de leurs expAditeurs LAil tue les Fivrew veux pes, dans leur exprience, diue l'ades une ourritue indispensar ita des propriet s efficaces contre s maladies.,
ueuemp maheure. ement
Idevenu si rare qu'il cotait jusqu nes Ian Gten. - Aujourd'hui grce ANsn, qui eient encUe d'en recele forte cargaison, il n'y, a pas lieu de er, car it vend son all a un ban maraodinabire. - Accourez c profited fait yaille !!! Excellent Occasion !. ire tout un materiel de pharmacie etat :comptoirs. 6tageres, et bocaux,


e qu'iH anqua
. i Pqrt=au .Prjnee?


hie Cliarelijerje Fraaise
qui vent d'onvrir ses porles au public, if Y'Rnoe t Bar Nouveau-Sibcle P, A eto dela Pharmacie Centrale, ot Pon trouvera contamment: Saussice., Boudins. (rpite.s, Poais de i /foie, Vol ait vent, famboeaux, c, et.l, --- fabriqu&d avec les pores vendus Pt engraiss- (danls ha propriete de M M. LEBsUN, fcommerait de cette place.

Ligne +areron

Le ieanmer orNT-VERNON .
rir vendredi. 22 idu courant. i midt pour ls Caves, Port-Antonio Pi N. w -lork, prer un1 Ia ml T, 5t ofpi'ss.ers.
Port-ai Pri nee. 20 Novenibre 1901
F. I I.11ANN &=Ci0 Agents,
LigIW Hollandaise
9 WO S IS T~


Le Steamer I PlNsWILE.11MIm I venanl dum Snd (st attend ici vendred 22 ( comirant. 1I repartira
le mune iour A q;zalr l heuires do I Irils-ouidi. dir'etmenil por NewYork. prnant a malle, fr et passage rs.
Les Agents: OTTo BIEBE & C.



Vno Ser1C0

Le steame. << IUNGARIA est at tendu ici mardi 29 Novembhre, 1irnctemlent de �:w- York.- 11 parira t10 miime, jour pour les Cayes, ac n it Ila jamiiniue, prenant frit oi passagers.
Pourp'usanples r enseignemenIts 'ad ressor' mix hureaux de la Comptio=, 2, Hiue Bonne-Foi.
(EoGE N., PIETERSZ,
Agent(,n'H" 1


re I


l6te BI-leve
tRe~u par Steamer + ifoiiii[Veron


Itu~. res


Pio ill Mnes


VENI)RE

Inm 50 hauteur
4m 60 chaque c6t.
S'aresser an buIreau d journal.

-aCii 71 3GA i CER EIL

Maison ondA'le par Victor Boyer pe, an 1831.
Dammec flbyoer, ( sueessen .)
65, ne de 'IEnterremnent on de la
Revolution.
La Maison dont la rdputLtion &est plus ' faire, vient de renoiuveler son stock de, cercuei"ls: ie se met h lt portie de toutes les )oarses et pent satisfMre tons les goits,---sert aVec cdhite el e .leepomptitude.
Elle fabriq!ue des eec 'eVen eae on en aeajou inassif, decors a l1exte6ieur et capitonnes A l'itrieur.
Prix ,rs nod(liqae
On en trouvera it partir le 8 25.
Cerueils d'enfant recouverts de satin, d cords A text~rieur et capitonnis A finteriEur, (lepuis $ 25.
Les fAnmilies nicessiteses trouveront des cerueils (& g 9.
NoTA.,- S'aresser, a niuit pour les commandes, ehez Mr DAUIEC lIO)YER, '19, ree Lamarre
R union menSt isle(
Les medecin associd', sont pris de bien vouloir so rumir Joudi, 14 Novembre, W 5 heures prtcises de F'apr6s-midi, A la Maternit6.
Port- au- Prince, 3 Novembroe 190
GEORGESfl


PBtI Codon nier
Avise sa nolubrouse clieiinte qu'i vient do Itransf'rer son Mlahlisemet A la Botte (1 O1 , a Imple des mes l0onne Foi et du tQuai, a rez-de hausste do la Compagnie Atlas.


et
a


lu1 .










181,--- Grand'Rue,--- 181.
Offre an public les avantages suivmants: Qualii(. Prompfitnde et Bonnie upe. Get etablissement tent a la disposition de sos nombretux clientl- un 1)n stock La coupe est di prs l1s der io'res
antis foru s e anginises.
rp<[I,) I : to - )lfi w w !' SOt exbScztee avec Ia p1 uS g',andeTI xactilude!


M rchanda e r
announce A sos nombreux clients qu'il a tr ai.sei si ma:ioi principal de la Grand'Rue an No 13 de H. Traversi6re;enr rnmtme temps i le plaisir die leur annoncer qua'i a thit venir spd6cialement d'Europe un coupeur qui g anli ta coupea tous les clients mrnme los plus difticiles. Grand assortiment 'etofes Imitaisie eL on trouve des costumes toit cofectionnes en diagoale h $1 6
Paalo s d Goarces 9
Complet. veston sans yiei a 28
S a aec filet U 38
Pour les complets redingote, jaquette,
--ibit on autre commando, il les prie de bien vouloir venir le voir. les assurant d4'avare-qn'ils seront satisfaits. Grande fabriqu do chemises, casquettes
et kdpih. Prix modr4r. On trouve des
chemises assorties A 8 2
Jos; RuXMto PAtEZ,
TailleourAvys conm en HaIti, annonce A sos nombreux clients qu'il a ouvert son attelier de tailleur dans !a maison de Mr Marcou, (rand'Rue N' 122 et i se tient Atleur disposition.

U IJL4SS4,
11 oloijerie, Oifi rerie, ra e
(ratd lite, 1.7.
d~ untesjj~.t ot vis.
Prix inodPes
Travail soi qrz,


. FrAn! Sre1, - - W York,
ManufaUrirs d Caises ea! Meu
bies do tons wares on bois
omu1ns ow HIs. derniers


M110 x~c.A.P10m
Noe catalogue so trouve chez MM. Otto Biuber & OC. Pt-au-Pee,. qui so chargedwron los connandes, ou bion a5 sjr5 envo\# par nous direclemrent sur demand.


IS?


Juste en


Nj
par a


STAN DAD

Stand dlife Assu ra nce (


Siage Social
Et8 ou9


ITABLIE EPI'Ts 18253


Succaisale pour'W Is
IVAl UA D05.


aneon testable S6curit&-- I r'mes MtI &rees
Libhrales conditions
Pr0ds consentis sur security& res Polices
Ces advantages sont offers par (le Standarda qui est Wicont ment l'une plus larges c des plus riches CoImnpagnies d'assur la Grand&-Bretagne.


Le Reco nun auel excibde Los Fonds plcds excMent Assur unces en existence IBon:us declards JIembourscment par dchs


t.240.000 Pountds St
9.900.00" ( 25,572.500 i
7.000.000 20.000.000


Stabllt u iversellement reco e
N. .---Le bonus dcIari pour Ia dernie pride Quin uela vanbre 1900 2 a t do 25 oo au dessus de cli de 1895. 1)ern
port do landitleur a l'appui.
24 1 re ou ls ain1ans sut fournie
Bureau: 126, rue dua Onre, o'o, gul! prin (n ons n DI
gen~t prilniivp soussigOC, A WO

L SROPPECtORAL SEJ UR


Combat los microbes ou germes do maladies
element los Toux, Rhmes, Bronchi
n luenza, indispensable aux Ast n
instantantment en augmentant Ianplk




21, Rlue Republicaine.-27 & 29 Produits chirniques de loute puretk. bcnut! on an,
Laboraoire special d'analyses et d ANALSES: Trines, Crachats, Sang, Ca 1er/s.et autres microbe Ir pmu


; gur


oul dpositairo pour ha1 dtu I
aseptisable, le plus comm


Adresse


Telephone.