Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
-Abonnement ‘pour. Département :, cee ey 20 | Pan mors é

« se 2.00

HPAGNIE “TRAM
§ CABLES TELEGRAPHIQUES

-MONOPOLE DU NOUVELLISTE
REPRODUCTION INTERDITE.

Baas 21.— ba presse belge
cueille la fin de la question du
go par des exclamations. de.
ulagement.— Elle assure que la
igue saura prouver au imonde |
quelle peut gonverner humaine-

ent et sagement sa colonie afri-
gain. L’. Indépendance Belge » dit
te vote du traité d’ amnexion par
Sénal est certain et qu’en-consé-.
ela grande ceavie du rot Lé-












axiste dane. les cantons de Genéve
retde Fribourg. On déclare que Vob-
| jet-de cette mesure est de placer
toutes les religions sur un pied d’é-
ga ola. Pog he
Paris 24.-~ Le général Picquart,
ministre de la guerre, et Mr Grosdi-






ascension au cours an Tall e ME a
ev 4 lutter contre un vent soufflant:
a la vitesse de 25 milles a l’heure.
Pendant quelques instants, le bal-
lon a marché lentement contre le
vent, puis il a été obligé d’atterrir
dier, député, ont fait bier une ascen- | en raison de l'échauffement du mo-
sion en. ballon libre. teur.Vatterrissage s'est effectué dans
Rome 21.—Un monument gui va | un champ pres de Wittenav.
étre érigé 4 Mantanzas (Cuba) 4 la} Brann 24.—Le comteCarld d’Eu-
mémoire du patriote cubiin José. lenbourg, le fils du prince Philippe
Marti, ’organisateur a a révolution | d’Eul enbourg,ence moment poursui-.
in vi,pour parjure dans le procés de

-quise termina par I’indépendance
cubaine, vient d’étre achevé par le | Molke-Harden, a épousé aujourd’hui
“a Londres uns chanteuse . de café--

sculptenritalien Baent.
Lima 21.— Le Congrés- a procla- concert, Mile Tilly Mary, fille dun.
Alrigne he sera pas perdne | mé aujourd:hui M: Augasto Bleguia forgeron. La premiere entrevue des
a Belgique. Daatres jouronux président de la République. - deux époux s’était effectuée dans: un
xemarquer gue ia question de| VALPaRaiso 21. — be Japon négo- petit ‘thédtre de Munich.
tte congolaise sera cerlainemeat Panis 21.— Le cor respondant de.
gee par le Parlement et qgu’en V’«Eclaire & Rome dit que Ja duches-
maséquence, les craintes des por: se dAoste qui, depuis longtemps, _
rs de rentes n’ont pas. de raison: _estatieintede consomption,est main-_
ati Vannexion a été accueillie| de cette puissance ont fecanny que | tenant gravement malade. Les mé~
tr e publi ie soit wee indifférence, | les nitrates sont destinés A la fabri- decins qui la soignent oat pen d’es-
ibavee lidée que le Congo “sera ‘cation de la poudre Shimose. poir de ta sauver.La duchesse d’Aos-
harge pour je pays. |. Dagspe 22.— Le quatriéme Con- | te est l’épouse du frére ainé du’ duc -
DREs 21.— Dans les- cere les -grés de Esperanto termina ses ‘tra-t des Abruzzes; elle est la sceur du duc
‘els, on considéve que le retour | vaux anjourd hui. Deux Congrés se- | d'Orléans, Elevée en Anglete: re, elle
Londres du premier ministre, Mr | rent tenus én 1909, un & Barcelone, ) s’y. tant lide d’une grande amitié ew
squith, qui se trouvait.-en- Ecosse (Espagne), autre a a Chaute lauqua, état} vec la Reine Alexandra, alors prins”
ong entretien quill a ena Dow-|de-New-York. — cesse de Gallas.
Hgstreet avec sir award. { Grey, let La Have 22. — En ‘attendant l’ar- Le Mans (Sarthe) 28. ~. Un vent
ure des affaires étrangéres, se | rivée de M. de Reus a la Haye, le} d'une force de 35 mil les A Vheure,
Gouvernement a fait accuser récep- | n'a pas permis 3Mr Wilburg Wright,

peiect aux récentes entrevtes | nis AMr
tion “par le baron Seckendorff, minis-; Vavialeur ameéricain, de continuer
aujourd'hui ses expériences

tEdouard avec: VEmpereur
‘ume et |’mpereur Fra
: “BERLIN 22.°~ David Loyd George, °
he) 2.— Mr Wil-}zuéhen- annongant la _ remise de ses |lechancelier de |’échiquier anglais,”
Wright a fait ce.solr une pre- | passeports 4 Mr de Reu-, Ce dip! o- | nie éuergiquement que sa visite en
ascension au camp- avers. mate es! attendu ici dans troisjuars,} All lemague se rapporte a autre chose
fnvolée n’a pas été de! ongue Tanger 22. ~ ~Oaannonce iciqu’Ab- qua letude de organisation des.
& mais les diverses évolutions | del Aziz aurait été capture par.les ' pensions de retraite dans ce pays.
Veffectuées avec la méme ai! partisans de Moulai-Hafid; La chose | PHILADELPHIA 22.—Une Spidémnie, S
que précédemment. La.machi-- parail des plus imptobables. On dit | de fidévre typhoide qui prend tous les
Ht elevée jusqu’'a 75 pieds, puis | aussi que les troupes ¢ Abdel-Aziz ‘jours de plus grandes propartions,
terri sans la moindre avarice. | ont été mises en déioule, ©, | fait en ce mement un grand nombre
NE 21, Le Gouvernement | Pin 22.--Une entente est inter- ‘ de victimes,non seulement dans cet=
ton de Ber ne vient de sou-! venue entre la Chine et le Japon te ville, mais Hane foute, e a Fenayis (
Alapprobatjon du grand con- ‘en vue de la réouverture des lignes - LN aid ii
Bie phe Ja séparation \télégraphiques: de la. Mandchourie

etd Etat. teile. quelle: . BERLIN 21 . ~ Le.ditigea le «P:































































de quantité de nitrate qu'il compte
transporter sur ses propres “navires,
On croit savoir que les représentants”



















ee ae wet,










































































di vrmarannnnmtsinstiiseysnnsiruriinpaeinnanmenacntttntaLe HTH NOTA TT A

‘delavisite du Gouverneur-Magoon-
est de discuter des affaires de la plus
-haute importance avec_le_ Président.
Roosevelt. Il est probable que le 27
“Janvier, Padministration de la Ré-
publique Cubaine sera confiée au
président qui va étre prochainement
élu dans cette ile.

Panis 22. Des dépéches contra-
dictaires relatives & la lutte des deux
Sultans du Maroc et 4 la soi-disant
capture d’Abdel-Aziz par Jes parti-
sans de son frére, ont été recues au:
jourd’hei ici. En attendant, le Mi-
nistre des affaires étrangéres n’a
pas recu confirmation de la nouvelle
de loccupation de Marrakech par
Abdel-Aziz. Les derniéres nouvelles
qui sont également non confirmées,
disent que Tarmée d’Abdel-Azi a
dté repoussée a une certain2 distan-
ce de Marrakech et quelle se retire
dans la direction de Tadla, Un ra-
port dit qn’Abdel-Aziz est prison-
nier,tandis guun autre dit qu'il s’est
réfugié dans fa Chaouia,sous la pro-
tection des francais.





Société Astronomique
er METEOROLOGIQUE bE Port-au-Prince.
Obseryations faites ce malin a 7 hres
Pression barométrigue a ...761 7/" 55
Température 4 Vombre......... 26° 6
Yumidite reliutive en centiemes .... 74

;



Tension de la vapeur. ...... 1O #8 49
Direction du vent............. Calme
Nébulosité,Cirrus,Cirro etalto stratus 6
Pluie ccs cee eee eee eens weeeae. Néant
Maximum de température d hier 330 7
Misimum ‘ 23° 0
OZONE. oo cece eee eee 7

Observations partliculiéres :
Hier apres midi, tonnerre lointain au
Nord.
Eelairs fcéquents a /Onest le soir.
Ce matin quelques mouvements sis-
miques de | Ouest.
FR. CONSTANTIN
Moniteur
Le dermer iumero de VOFFICIEL en
date Vavant-hier, publie :
—Nolification de Ventrés en fone-
tions, le ter Juillet dernier, de S. KE.
le Général Don Ramon CACERRS
“Président de Ta” Répudlique-




1908-1914.
—Procés verbaux du Sénat, séances
des 24 et 30 Juillet dernier.

— Proceés-verbaux d’examens a |’E- F

cole libre de Droit des Cayes.
| Avis administratifs at bulletin mé-
téorologique.
Revue du Marche
Port-au-Prince, 22 Aodt 1908.
CuHance. — Le taux a continué tou-
jours’ a hausser. Contre 850/855 0/ a
la fermeture de la semaine passée,flous
cdtons aujourd’huij 895 °/,.La tepddnee

était, jusqu'a vendredi, trés ferme 5 ¢

cceuetaemnasnntnenennnenainmsatccteattenetcnrntennuteenetttettntetnettteaetttt tat TCH I TNT ANNA IN A ECCT OTN N TNC CNC TT CCC LOL, OOO LC CCI,













mme_
> . . . ' i -
caine pour li-période-consttutronnette



































































voulait acheter-a-915 °/o sur le 15 Sep-
tembre. Mais ce samedi,apres la ferme-
ture des Chambres, une certa'ne dé-
tente commenea a se faire sentir. En | 49/6
ce moment. on offre pas mal doray
895 °/, et on serait certainement. dis-.| nic!
posé, avec une offre ferme, a lacher Ja bonne
main 4 890 °/o. . ~ | velle &
“En payable-livrable, nous sommes.|men
égulement moins’ fermes aujourd hut, + mais
Il vy a vendeurs sur le 15 Septembre a | comme n C
900/905 °/o et les ‘haussiers font la | de circulation trég
sourde-oreille ce matin. , se répa
Pendant les derniéres semaines, dans , et nous ne
la crainte dune nouvelle émission.de-| dépas
billets de 5 gourdes, le marché a été alé, — Pi
successivement nerveux, et, & notre | dont quelqu
opinion, le laux a été poussé beaucoup Quelques
trop loin. Aujourd hui,nous savons que | dusa 5 et
Péemission nes éléve qua 2 millions | sacs, réglés 4 49.50 -cts.
de nickel en piéces de 50 centimes— | lité ~ Goton 60 cls., cac:
qui neseront émis qu’en cas de néces- | péched6.
sité et qui sont loin d’exercer une
influence-sur-le—change,-comme—'au. |. ~
rait faitune émission de billets de 5.
eourdes, qui ne peuvent étre employés
dans le commerce de détail, nt pour
Vachat de café, surtout au conmmiences
ment de la récolte. et qui doivent res-
ter, en plus grande partie dans les cof-
fres des Banquiers, Les piéces de nic-
kel de 50 centimes, par contre, sont i
une monnaie fort agréable a la cireu- | gestion dancien Seeré
lation el peuvent facilement pénétrer Janvier 1901 au 12 Mai
dans le public. _ | bre, trés. respectueuse de
La circulaiion monetaire s'éléve, la | ces, fit de ma lettre le
nouvelle émission comprise a: “une

te da
ensons pas
ae



Permettez-moi de me se
loanes-du——_- Nouvelliste
ler une injustice dont jai

L’année derniére, - fe
d’écrire a la Chambre des |
lui demander de me dé

tillets bel 2gourdes 7 500 OC
» D8 2.000.000
Nickel 6.000.000 y
__._--- - «= | revue, corrigée et au
Total: — P. 1.500.000 | 8idérations plus positi

; ‘@ apres en avo}
Avecune population de 2.400.000 Cee "tosete
Ames. cela ne fait qu'une circulation mp!

= f. & . y . ett été
Venyiron 8650 par téte, ce qui nest doute. que eer oy Pa:
hi si de la hauteur ou 1a
certunement pas exorbitant. fiance populaire, elle d
Le marché de café est assez bien te- ‘autrement d'une lettre
nu. En tout cas, au pri 08. | of itoven:
n | vs, a prix actuel de fres. | sée un humble citoye
40, pour le good average Santos, 00 | semble-t-il, pour un par
ne peu: pass attendrea.une forte baisse. ais, pour l’avo
Liunouvele recolleen Haitiest précoce; | pens, que la décha
de petites livraisons commencent déja politico-administr
Ase faire dans toutes les villes de la

se fal? ; la} sotument rien ; que le
République, un besoin de gourdes Pour } nassé ov elle signifiai
les achats de denrées se ferasentirsous

iS} Mais au point devue f
peu; nous ne voyons done pas de rai- pas sans conséquences
sous pour one hausse, Certsinement | ¢e point de vue que je
les huussiers ont eu raison depuis] gyand | :

pein an ptant péalied us quand on eli refuse:
presqiun an et ont réalisé de beaux}

eat os ; ; ‘{ corde 4 ceux qui ont 8
_beuélices,muis ilue faut pas perdre de publiqnes de 4902. a 19
vue quon article ne peut pas constam | 4 m

2
ocean

le yt co 2 Lamon égard une injust
ment hausser, to: on tard,une réaction, obligé de -subir n’ayan!
quelyne petite quelle soil, doit S* pro- de porter la Cham
diure, ef nous eroyons gu’elle ne tar | yergmoi.
dera pas a se faire. En demandant 4 la
‘Traites contre or ont faibli de nou- pde ma §
veau. Nous cOtons Banquiers sur Bin-
auiers 21/2423/4e/,. sur- Havre et
Hambourg/Paris 13/4 a 2 /,, traites
documentées de In Province 4 1 1/2 °/,
de prime. Le marché est lourd et pour | justice qui ,
vendre il faut faire des co ceéssions. | ment de ses devoil
_ Chéques sur Paris 3 3/4 4 4 °/, ; sur | méme pas aare:
New-York 1/2 4 3/4 o/e ; pour petits | obligations:
coupons 1 °/. de prime. 4 gearen

€,








neure, Monsieur “Ye Direet
évoué — G. GeDEON,




des époux H. Nicatsse. Ui eee Bs © io IL : AN,
schandises consistant ean ie re ees ae a ye " Gage Mende

de crochet,a été enlevé, ee ae lndeon Diplémée de VEcole de Médecine, -
été donné a la Po'ice, oe - H Brisson. Annonce a ses clientes, et aux fa;




















Le Pére Rousseau *: | | _ Livres d@ocoasion . milles, qu’elle se tient eojourd! hui &
jotre grand Clonnement, ila été} On offte & vendre: - | leur disposition:
ier au prone la mort ‘da Pére _ Deux recueils de Loic et Actes d’Em- | Aventert ouverture, 98,
a. C’était un jeune prétre in- manuel Edouard, de 1840. 4843 - 1843-1 - ee eS











nt et laborieux. I! fut un instant | 4845 Deux volumes de Mullery sur |

perétraire a ’Archevéché, aumd~ | la rocédure civile.. _ — Deceur C. GAY
des Fréres de l'Instruction Chré= eux recueils de lois de LINSTANT |
seta la suite envoyé curé a En- ‘PRADINES, teme I, tome VI.
_Un lot Woavrages de médecine.

at son depart pour France of il S'adresser au bureau du journal. A Vhonneur ‘informer ses clients,

ssa famille, il publia one) —-- "
en eur sa paroisse. On] Louer | les malades et te public en général,
trouver dans ce travail dutiles| Une Bonne maison haute, située ‘Rue | qu'il a rouvert

ements sur ceite commune his- | du Centre, vis 4 vis de!'Institution des Son Cabinet d’Electrothérapie

| F ei 4 de-St er de nde ieue L Muni d’appareils perfectionnés amé-
regrettons vivement cette perte a resser au ureau au uFNna ricains, et d’ autres agents de physico-

Clergé. - onangement d’ Adresse | thévapie, pour le traitement :
~ FPuneérailles ©

‘Ai ate hiau | Mlle Zora Francois, enfant de: Marie, | 4° Des affections spéciales de Ja
raprés midi un : ympat ‘ne “Vue annonce ‘aux familles qu'elle se tient | femme. de la matrice el des annexes,
nduisalt au. cimetiére, Mme Vve | toujours 4 leur disposition, pour l’en- | des fibromes et autres tumeurs. \Trai. -
Dupré, nee Marie Elisa Sala~

| se velissement de leurs parents décédés. | iément & domicile au gré des malades. }
édée la veille a lage d N

dolé la fumill | Sadresser an No 5. Ri e. Lamarre,.| _% Des maledies- -chroniquss ~
Pe ANCES 2 18 JAINO | Cderriére le I sminaire). | générales ou locales (nez, oreilles,gorge, -
Nouveau Bureau : ae oro : estomac,: intestins,. poumons ) et des”

Association mixte deleCRuvre| = = gs | yer les. personnes qui- portent. des.
enne » a renouvelé son bureau. ~ Vente ie Bins i Mingus _ pver sont malades des. yeux, et -
Oraliug Laverture a été acclamé } a , com "autres: conserveraient la vue

bl; Devis Landais, vice-prési |. par PElectrothérapie sans une opéra-
G. Honorat et M. ‘Laurent, se- | En vertu a un jagement lu Tribunal civil | tion chirurgicale,

B, Desgrottes. trésorier, ie ee ressort. oe oa wine at un Tuite | 3° Des ‘allectons nerveuses et
#é élus membres du conseil : | celles de la Peau.

ul ns 4 *
nocent, A. Doucet, H. Louis, P. la délibération du conseil de famille des mi 4° Des alfectio-: 'sqéalto- -urinaires =

| neurs Georges et Francine Barrat; tedu sous |
A. Denis, Aug Laguerre, tla présidence du juge de paix de "a section | 5° Du cancer du sein, traitement ©
08 compliments.

Nord de-celte-ville, suivant sou provés-verbal | PED = domicile. h b, 7

; ‘ jen date du trois Juillet de celle année, dd- ° De in Lyenp augite Cc roni-

Be Teconnn Postale an j moeat enregistr é, ¥ etud | que, traitement spécial a domicile. . —
"4 sera: procédé en l'étude ét par e minis- . :

vice intérieur. —. MM. Philo-| tare de M Louis Elienne Edmond Oriol, no- | Cabinet : 128 Rue du Centre.

harles, Lefrane Apollon, - Ulysse Maison de feu Dr Duchatellier.

ire Obas ,Desvriel Mentor, Pétion |

faire en cette ville, 65, rue Roux, ei- -devan

Bonne- Foi, le vendredi que. lon comptera | Cousultations {de 7 a 40 hres a.m.
arles, D. Coq (2 lettres ), | Vingt-huit-Actt-courant 4 onze heures du] ot traitements | de 2 a& hres p. m.
i Bei liot, Lelevre Lafontant,-| matin, 4 la vente au plus offrant et dernier | senmuninaneranepeet.setamsmsitancne

Ducasse, ( énéral Mari enchérisseur des droits et prétentions des dits a fae,
rénéral Marius Del: ; “ “

Mmes Al vy : mineurs,: consistant dans la moitiéd’une pro- | Qt ae

ine Dace ah ee ‘prigté, fonds et bitisses, eise en cetle ville, |< _ Service rap ile de Voi liers :

Cécile Pp aphae an- | rue. Républicaine ov--Grand’rite, de la’ con= ; an

exteriour iery nr res fags tenance de dix-neuf binds deux pouces def
com- | te pieds dix

nu Souffranee : Miles Clémen der a bores yeavoles ate N

HEY, “Lina Bouchereau , MM---rain-Durt -tlos d






* Médsein. Chirurgien, Accoucheur,
| Diplomeé de UV Université de ‘Harvard |
(Etats-Unis a Amérique. }















































































































Prete, eet

“Le voilier Express » partite
ie 20. courant - pour Jérémie: et
ner, M. Beauperthuy, 1 Md.

Vaimé“be on cP Es a dite} ne Mari 1€.
Omas..Watt,- Général Bop rue. publicaine, et & : estar ‘ *
Samson; Mme Veuve Rigaud | commun. | | ‘Lagoilette Sindwe partira le























| Lesqueis droits et prétentions ont été isi | 20 courant pour Port-de Paix et
*a0-Prince, 24 Aout 4908. | [sears a As somme de trois e | a -Haitien.
lications Musicales. | Alla requéte de Monsieur E rau,|. Le 5- Septembre, da ‘goéleite



h Paraitre la graciense valse propriétaire, demeurant et dom IRENE > partira d'ici pour San-
Fernand F Frangeul (im- | ‘i! apes gees tule tiago. de Cuba. directen.ent, pre-

is; eaves | frét et-passagers. |
le hen A. de Mattéis & oe Pour lng. amples renseignemen : |
°e Me Edmond Oriol, déposi edu h :
rard,et chez | ‘auteur-éditeur,, . on i. ee ~ Por a eater, 24 Aout 4908









Réservoir..
4u-Prince,






alrepri se d'Baux. Gazeuses’ Taner
Port-au-Prince HAT

v4, Rue des Miracles, 23 (ee |
POURNISSEDR. PREPARATION DES PEAUX DE VINGT-QUAT
iu Grand Cercle de Port-au-Prinee CAPACITE 500 PEAUX PAR JOUR = : =VENT D

du Petit-Club coe
a de lUnion Sportive Hattienne Chevreau glacé, yverni et couleur

du Restaurant de la Paix





a Sec





























« du Comraaree
de ’Hétel Bellevue

« Central

« de France

é Patrie

4g Caf duPort
da Bar Fin de Siécte
» du Commercs
« des Amateurs
cd
du Port
« Internationa!
« dela Bourse
¢ de la Ghawinhie
a dela Poste
», Ge ia Gare.
« tu Palais
« de Vinton
2 Larousse
Lavietoire

ms
s Sourden >
e (antave

PER 84S oe Becton {Ff





“NFS t GENER ~ AFFECTIONS.

nine, a 184, PORT AU PRINCE,





Varies 26, Héme sh
crroniques, fee ;








annum, qui ext justament ponsidare
Antihémorrholdaires. —~ Dose: Ug vex

LE FLACON ;
P80 | PHARMACIE:

Oe PaucuTr Bs







Full Text


-Abonnement ‘pour. Département :, cee ey 20 | Pan mors é

« se 2.00

HPAGNIE “TRAM
§ CABLES TELEGRAPHIQUES

-MONOPOLE DU NOUVELLISTE
REPRODUCTION INTERDITE.

Baas 21.— ba presse belge
cueille la fin de la question du
go par des exclamations. de.
ulagement.— Elle assure que la
igue saura prouver au imonde |
quelle peut gonverner humaine-

ent et sagement sa colonie afri-
gain. L’. Indépendance Belge » dit
te vote du traité d’ amnexion par
Sénal est certain et qu’en-consé-.
ela grande ceavie du rot Lé-












axiste dane. les cantons de Genéve
retde Fribourg. On déclare que Vob-
| jet-de cette mesure est de placer
toutes les religions sur un pied d’é-
ga ola. Pog he
Paris 24.-~ Le général Picquart,
ministre de la guerre, et Mr Grosdi-






ascension au cours an Tall e ME a
ev 4 lutter contre un vent soufflant:
a la vitesse de 25 milles a l’heure.
Pendant quelques instants, le bal-
lon a marché lentement contre le
vent, puis il a été obligé d’atterrir
dier, député, ont fait bier une ascen- | en raison de l'échauffement du mo-
sion en. ballon libre. teur.Vatterrissage s'est effectué dans
Rome 21.—Un monument gui va | un champ pres de Wittenav.
étre érigé 4 Mantanzas (Cuba) 4 la} Brann 24.—Le comteCarld d’Eu-
mémoire du patriote cubiin José. lenbourg, le fils du prince Philippe
Marti, ’organisateur a a révolution | d’Eul enbourg,ence moment poursui-.
in vi,pour parjure dans le procés de

-quise termina par I’indépendance
cubaine, vient d’étre achevé par le | Molke-Harden, a épousé aujourd’hui
“a Londres uns chanteuse . de café--

sculptenritalien Baent.
Lima 21.— Le Congrés- a procla- concert, Mile Tilly Mary, fille dun.
Alrigne he sera pas perdne | mé aujourd:hui M: Augasto Bleguia forgeron. La premiere entrevue des
a Belgique. Daatres jouronux président de la République. - deux époux s’était effectuée dans: un
xemarquer gue ia question de| VALPaRaiso 21. — be Japon négo- petit ‘thédtre de Munich.
tte congolaise sera cerlainemeat Panis 21.— Le cor respondant de.
gee par le Parlement et qgu’en V’«Eclaire & Rome dit que Ja duches-
maséquence, les craintes des por: se dAoste qui, depuis longtemps, _
rs de rentes n’ont pas. de raison: _estatieintede consomption,est main-_
ati Vannexion a été accueillie| de cette puissance ont fecanny que | tenant gravement malade. Les mé~
tr e publi ie soit wee indifférence, | les nitrates sont destinés A la fabri- decins qui la soignent oat pen d’es-
ibavee lidée que le Congo “sera ‘cation de la poudre Shimose. poir de ta sauver.La duchesse d’Aos-
harge pour je pays. |. Dagspe 22.— Le quatriéme Con- | te est l’épouse du frére ainé du’ duc -
DREs 21.— Dans les- cere les -grés de Esperanto termina ses ‘tra-t des Abruzzes; elle est la sceur du duc
‘els, on considéve que le retour | vaux anjourd hui. Deux Congrés se- | d'Orléans, Elevée en Anglete: re, elle
Londres du premier ministre, Mr | rent tenus én 1909, un & Barcelone, ) s’y. tant lide d’une grande amitié ew
squith, qui se trouvait.-en- Ecosse (Espagne), autre a a Chaute lauqua, état} vec la Reine Alexandra, alors prins”
ong entretien quill a ena Dow-|de-New-York. — cesse de Gallas.
Hgstreet avec sir award. { Grey, let La Have 22. — En ‘attendant l’ar- Le Mans (Sarthe) 28. ~. Un vent
ure des affaires étrangéres, se | rivée de M. de Reus a la Haye, le} d'une force de 35 mil les A Vheure,
Gouvernement a fait accuser récep- | n'a pas permis 3Mr Wilburg Wright,

peiect aux récentes entrevtes | nis AMr
tion “par le baron Seckendorff, minis-; Vavialeur ameéricain, de continuer
aujourd'hui ses expériences

tEdouard avec: VEmpereur
‘ume et |’mpereur Fra
: “BERLIN 22.°~ David Loyd George, °
he) 2.— Mr Wil-}zuéhen- annongant la _ remise de ses |lechancelier de |’échiquier anglais,”
Wright a fait ce.solr une pre- | passeports 4 Mr de Reu-, Ce dip! o- | nie éuergiquement que sa visite en
ascension au camp- avers. mate es! attendu ici dans troisjuars,} All lemague se rapporte a autre chose
fnvolée n’a pas été de! ongue Tanger 22. ~ ~Oaannonce iciqu’Ab- qua letude de organisation des.
& mais les diverses évolutions | del Aziz aurait été capture par.les ' pensions de retraite dans ce pays.
Veffectuées avec la méme ai! partisans de Moulai-Hafid; La chose | PHILADELPHIA 22.—Une Spidémnie, S
que précédemment. La.machi-- parail des plus imptobables. On dit | de fidévre typhoide qui prend tous les
Ht elevée jusqu’'a 75 pieds, puis | aussi que les troupes ¢ Abdel-Aziz ‘jours de plus grandes propartions,
terri sans la moindre avarice. | ont été mises en déioule, ©, | fait en ce mement un grand nombre
NE 21, Le Gouvernement | Pin 22.--Une entente est inter- ‘ de victimes,non seulement dans cet=
ton de Ber ne vient de sou-! venue entre la Chine et le Japon te ville, mais Hane foute, e a Fenayis (
Alapprobatjon du grand con- ‘en vue de la réouverture des lignes - LN aid ii
Bie phe Ja séparation \télégraphiques: de la. Mandchourie

etd Etat. teile. quelle: . BERLIN 21 . ~ Le.ditigea le «P:































































de quantité de nitrate qu'il compte
transporter sur ses propres “navires,
On croit savoir que les représentants”



















ee ae wet,







































































di vrmarannnnmtsinstiiseysnnsiruriinpaeinnanmenacntttntaLe HTH NOTA TT A

‘delavisite du Gouverneur-Magoon-
est de discuter des affaires de la plus
-haute importance avec_le_ Président.
Roosevelt. Il est probable que le 27
“Janvier, Padministration de la Ré-
publique Cubaine sera confiée au
président qui va étre prochainement
élu dans cette ile.

Panis 22. Des dépéches contra-
dictaires relatives & la lutte des deux
Sultans du Maroc et 4 la soi-disant
capture d’Abdel-Aziz par Jes parti-
sans de son frére, ont été recues au:
jourd’hei ici. En attendant, le Mi-
nistre des affaires étrangéres n’a
pas recu confirmation de la nouvelle
de loccupation de Marrakech par
Abdel-Aziz. Les derniéres nouvelles
qui sont également non confirmées,
disent que Tarmée d’Abdel-Azi a
dté repoussée a une certain2 distan-
ce de Marrakech et quelle se retire
dans la direction de Tadla, Un ra-
port dit qn’Abdel-Aziz est prison-
nier,tandis guun autre dit qu'il s’est
réfugié dans fa Chaouia,sous la pro-
tection des francais.





Société Astronomique
er METEOROLOGIQUE bE Port-au-Prince.
Obseryations faites ce malin a 7 hres
Pression barométrigue a ...761 7/" 55
Température 4 Vombre......... 26° 6
Yumidite reliutive en centiemes .... 74

;



Tension de la vapeur. ...... 1O #8 49
Direction du vent............. Calme
Nébulosité,Cirrus,Cirro etalto stratus 6
Pluie ccs cee eee eee eens weeeae. Néant
Maximum de température d hier 330 7
Misimum ‘ 23° 0
OZONE. oo cece eee eee 7

Observations partliculiéres :
Hier apres midi, tonnerre lointain au
Nord.
Eelairs fcéquents a /Onest le soir.
Ce matin quelques mouvements sis-
miques de | Ouest.
FR. CONSTANTIN
Moniteur
Le dermer iumero de VOFFICIEL en
date Vavant-hier, publie :
—Nolification de Ventrés en fone-
tions, le ter Juillet dernier, de S. KE.
le Général Don Ramon CACERRS
“Président de Ta” Répudlique-




1908-1914.
—Procés verbaux du Sénat, séances
des 24 et 30 Juillet dernier.

— Proceés-verbaux d’examens a |’E- F

cole libre de Droit des Cayes.
| Avis administratifs at bulletin mé-
téorologique.
Revue du Marche
Port-au-Prince, 22 Aodt 1908.
CuHance. — Le taux a continué tou-
jours’ a hausser. Contre 850/855 0/ a
la fermeture de la semaine passée,flous
cdtons aujourd’huij 895 °/,.La tepddnee

était, jusqu'a vendredi, trés ferme 5 ¢

cceuetaemnasnntnenennnenainmsatccteattenetcnrntennuteenetttettntetnettteaetttt tat TCH I TNT ANNA IN A ECCT OTN N TNC CNC TT CCC LOL, OOO LC CCI,













mme_
> . . . ' i -
caine pour li-période-consttutronnette



































































voulait acheter-a-915 °/o sur le 15 Sep-
tembre. Mais ce samedi,apres la ferme-
ture des Chambres, une certa'ne dé-
tente commenea a se faire sentir. En | 49/6
ce moment. on offre pas mal doray
895 °/, et on serait certainement. dis-.| nic!
posé, avec une offre ferme, a lacher Ja bonne
main 4 890 °/o. . ~ | velle &
“En payable-livrable, nous sommes.|men
égulement moins’ fermes aujourd hut, + mais
Il vy a vendeurs sur le 15 Septembre a | comme n C
900/905 °/o et les ‘haussiers font la | de circulation trég
sourde-oreille ce matin. , se répa
Pendant les derniéres semaines, dans , et nous ne
la crainte dune nouvelle émission.de-| dépas
billets de 5 gourdes, le marché a été alé, — Pi
successivement nerveux, et, & notre | dont quelqu
opinion, le laux a été poussé beaucoup Quelques
trop loin. Aujourd hui,nous savons que | dusa 5 et
Péemission nes éléve qua 2 millions | sacs, réglés 4 49.50 -cts.
de nickel en piéces de 50 centimes— | lité ~ Goton 60 cls., cac:
qui neseront émis qu’en cas de néces- | péched6.
sité et qui sont loin d’exercer une
influence-sur-le—change,-comme—'au. |. ~
rait faitune émission de billets de 5.
eourdes, qui ne peuvent étre employés
dans le commerce de détail, nt pour
Vachat de café, surtout au conmmiences
ment de la récolte. et qui doivent res-
ter, en plus grande partie dans les cof-
fres des Banquiers, Les piéces de nic-
kel de 50 centimes, par contre, sont i
une monnaie fort agréable a la cireu- | gestion dancien Seeré
lation el peuvent facilement pénétrer Janvier 1901 au 12 Mai
dans le public. _ | bre, trés. respectueuse de
La circulaiion monetaire s'éléve, la | ces, fit de ma lettre le
nouvelle émission comprise a: “une

te da
ensons pas
ae



Permettez-moi de me se
loanes-du——_- Nouvelliste
ler une injustice dont jai

L’année derniére, - fe
d’écrire a la Chambre des |
lui demander de me dé

tillets bel 2gourdes 7 500 OC
» D8 2.000.000
Nickel 6.000.000 y
__._--- - «= | revue, corrigée et au
Total: — P. 1.500.000 | 8idérations plus positi

; ‘@ apres en avo}
Avecune population de 2.400.000 Cee "tosete
Ames. cela ne fait qu'une circulation mp!

= f. & . y . ett été
Venyiron 8650 par téte, ce qui nest doute. que eer oy Pa:
hi si de la hauteur ou 1a
certunement pas exorbitant. fiance populaire, elle d
Le marché de café est assez bien te- ‘autrement d'une lettre
nu. En tout cas, au pri 08. | of itoven:
n | vs, a prix actuel de fres. | sée un humble citoye
40, pour le good average Santos, 00 | semble-t-il, pour un par
ne peu: pass attendrea.une forte baisse. ais, pour l’avo
Liunouvele recolleen Haitiest précoce; | pens, que la décha
de petites livraisons commencent déja politico-administr
Ase faire dans toutes les villes de la

se fal? ; la} sotument rien ; que le
République, un besoin de gourdes Pour } nassé ov elle signifiai
les achats de denrées se ferasentirsous

iS} Mais au point devue f
peu; nous ne voyons done pas de rai- pas sans conséquences
sous pour one hausse, Certsinement | ¢e point de vue que je
les huussiers ont eu raison depuis] gyand | :

pein an ptant péalied us quand on eli refuse:
presqiun an et ont réalisé de beaux}

eat os ; ; ‘{ corde 4 ceux qui ont 8
_beuélices,muis ilue faut pas perdre de publiqnes de 4902. a 19
vue quon article ne peut pas constam | 4 m

2
ocean

le yt co 2 Lamon égard une injust
ment hausser, to: on tard,une réaction, obligé de -subir n’ayan!
quelyne petite quelle soil, doit S* pro- de porter la Cham
diure, ef nous eroyons gu’elle ne tar | yergmoi.
dera pas a se faire. En demandant 4 la
‘Traites contre or ont faibli de nou- pde ma §
veau. Nous cOtons Banquiers sur Bin-
auiers 21/2423/4e/,. sur- Havre et
Hambourg/Paris 13/4 a 2 /,, traites
documentées de In Province 4 1 1/2 °/,
de prime. Le marché est lourd et pour | justice qui ,
vendre il faut faire des co ceéssions. | ment de ses devoil
_ Chéques sur Paris 3 3/4 4 4 °/, ; sur | méme pas aare:
New-York 1/2 4 3/4 o/e ; pour petits | obligations:
coupons 1 °/. de prime. 4 gearen

€,





neure, Monsieur “Ye Direet
évoué — G. GeDEON,




des époux H. Nicatsse. Ui eee Bs © io IL : AN,
schandises consistant ean ie re ees ae a ye " Gage Mende

de crochet,a été enlevé, ee ae lndeon Diplémée de VEcole de Médecine, -
été donné a la Po'ice, oe - H Brisson. Annonce a ses clientes, et aux fa;




















Le Pére Rousseau *: | | _ Livres d@ocoasion . milles, qu’elle se tient eojourd! hui &
jotre grand Clonnement, ila été} On offte & vendre: - | leur disposition:
ier au prone la mort ‘da Pére _ Deux recueils de Loic et Actes d’Em- | Aventert ouverture, 98,
a. C’était un jeune prétre in- manuel Edouard, de 1840. 4843 - 1843-1 - ee eS











nt et laborieux. I! fut un instant | 4845 Deux volumes de Mullery sur |

perétraire a ’Archevéché, aumd~ | la rocédure civile.. _ — Deceur C. GAY
des Fréres de l'Instruction Chré= eux recueils de lois de LINSTANT |
seta la suite envoyé curé a En- ‘PRADINES, teme I, tome VI.
_Un lot Woavrages de médecine.

at son depart pour France of il S'adresser au bureau du journal. A Vhonneur ‘informer ses clients,

ssa famille, il publia one) —-- "
en eur sa paroisse. On] Louer | les malades et te public en général,
trouver dans ce travail dutiles| Une Bonne maison haute, située ‘Rue | qu'il a rouvert

ements sur ceite commune his- | du Centre, vis 4 vis de!'Institution des Son Cabinet d’Electrothérapie

| F ei 4 de-St er de nde ieue L Muni d’appareils perfectionnés amé-
regrettons vivement cette perte a resser au ureau au uFNna ricains, et d’ autres agents de physico-

Clergé. - onangement d’ Adresse | thévapie, pour le traitement :
~ FPuneérailles ©

‘Ai ate hiau | Mlle Zora Francois, enfant de: Marie, | 4° Des affections spéciales de Ja
raprés midi un : ympat ‘ne “Vue annonce ‘aux familles qu'elle se tient | femme. de la matrice el des annexes,
nduisalt au. cimetiére, Mme Vve | toujours 4 leur disposition, pour l’en- | des fibromes et autres tumeurs. \Trai. -
Dupré, nee Marie Elisa Sala~

| se velissement de leurs parents décédés. | iément & domicile au gré des malades. }
édée la veille a lage d N

dolé la fumill | Sadresser an No 5. Ri e. Lamarre,.| _% Des maledies- -chroniquss ~
Pe ANCES 2 18 JAINO | Cderriére le I sminaire). | générales ou locales (nez, oreilles,gorge, -
Nouveau Bureau : ae oro : estomac,: intestins,. poumons ) et des”

Association mixte deleCRuvre| = = gs | yer les. personnes qui- portent. des.
enne » a renouvelé son bureau. ~ Vente ie Bins i Mingus _ pver sont malades des. yeux, et -
Oraliug Laverture a été acclamé } a , com "autres: conserveraient la vue

bl; Devis Landais, vice-prési |. par PElectrothérapie sans une opéra-
G. Honorat et M. ‘Laurent, se- | En vertu a un jagement lu Tribunal civil | tion chirurgicale,

B, Desgrottes. trésorier, ie ee ressort. oe oa wine at un Tuite | 3° Des ‘allectons nerveuses et
#é élus membres du conseil : | celles de la Peau.

ul ns 4 *
nocent, A. Doucet, H. Louis, P. la délibération du conseil de famille des mi 4° Des alfectio-: 'sqéalto- -urinaires =

| neurs Georges et Francine Barrat; tedu sous |
A. Denis, Aug Laguerre, tla présidence du juge de paix de "a section | 5° Du cancer du sein, traitement ©
08 compliments.

Nord de-celte-ville, suivant sou provés-verbal | PED = domicile. h b, 7

; ‘ jen date du trois Juillet de celle année, dd- ° De in Lyenp augite Cc roni-

Be Teconnn Postale an j moeat enregistr é, ¥ etud | que, traitement spécial a domicile. . —
"4 sera: procédé en l'étude ét par e minis- . :

vice intérieur. —. MM. Philo-| tare de M Louis Elienne Edmond Oriol, no- | Cabinet : 128 Rue du Centre.

harles, Lefrane Apollon, - Ulysse Maison de feu Dr Duchatellier.

ire Obas ,Desvriel Mentor, Pétion |

faire en cette ville, 65, rue Roux, ei- -devan

Bonne- Foi, le vendredi que. lon comptera | Cousultations {de 7 a 40 hres a.m.
arles, D. Coq (2 lettres ), | Vingt-huit-Actt-courant 4 onze heures du] ot traitements | de 2 a& hres p. m.
i Bei liot, Lelevre Lafontant,-| matin, 4 la vente au plus offrant et dernier | senmuninaneranepeet.setamsmsitancne

Ducasse, ( énéral Mari enchérisseur des droits et prétentions des dits a fae,
rénéral Marius Del: ; “ “

Mmes Al vy : mineurs,: consistant dans la moitiéd’une pro- | Qt ae

ine Dace ah ee ‘prigté, fonds et bitisses, eise en cetle ville, |< _ Service rap ile de Voi liers :

Cécile Pp aphae an- | rue. Républicaine ov--Grand’rite, de la’ con= ; an

exteriour iery nr res fags tenance de dix-neuf binds deux pouces def
com- | te pieds dix

nu Souffranee : Miles Clémen der a bores yeavoles ate N

HEY, “Lina Bouchereau , MM---rain-Durt -tlos d






* Médsein. Chirurgien, Accoucheur,
| Diplomeé de UV Université de ‘Harvard |
(Etats-Unis a Amérique. }















































































































Prete, eet

“Le voilier Express » partite
ie 20. courant - pour Jérémie: et
ner, M. Beauperthuy, 1 Md.

Vaimé“be on cP Es a dite} ne Mari 1€.
Omas..Watt,- Général Bop rue. publicaine, et & : estar ‘ *
Samson; Mme Veuve Rigaud | commun. | | ‘Lagoilette Sindwe partira le























| Lesqueis droits et prétentions ont été isi | 20 courant pour Port-de Paix et
*a0-Prince, 24 Aout 4908. | [sears a As somme de trois e | a -Haitien.
lications Musicales. | Alla requéte de Monsieur E rau,|. Le 5- Septembre, da ‘goéleite



h Paraitre la graciense valse propriétaire, demeurant et dom IRENE > partira d'ici pour San-
Fernand F Frangeul (im- | ‘i! apes gees tule tiago. de Cuba. directen.ent, pre-

is; eaves | frét et-passagers. |
le hen A. de Mattéis & oe Pour lng. amples renseignemen : |
°e Me Edmond Oriol, déposi edu h :
rard,et chez | ‘auteur-éditeur,, . on i. ee ~ Por a eater, 24 Aout 4908









Réservoir..
4u-Prince,



alrepri se d'Baux. Gazeuses’ Taner
Port-au-Prince HAT

v4, Rue des Miracles, 23 (ee |
POURNISSEDR. PREPARATION DES PEAUX DE VINGT-QUAT
iu Grand Cercle de Port-au-Prinee CAPACITE 500 PEAUX PAR JOUR = : =VENT D

du Petit-Club coe
a de lUnion Sportive Hattienne Chevreau glacé, yverni et couleur

du Restaurant de la Paix





a Sec





























« du Comraaree
de ’Hétel Bellevue

« Central

« de France

é Patrie

4g Caf duPort
da Bar Fin de Siécte
» du Commercs
« des Amateurs
cd
du Port
« Internationa!
« dela Bourse
¢ de la Ghawinhie
a dela Poste
», Ge ia Gare.
« tu Palais
« de Vinton
2 Larousse
Lavietoire

ms
s Sourden >
e (antave

PER 84S oe Becton {Ff





“NFS t GENER ~ AFFECTIONS.

nine, a 184, PORT AU PRINCE,





Varies 26, Héme sh
crroniques, fee ;








annum, qui ext justament ponsidare
Antihémorrholdaires. —~ Dose: Ug vex

LE FLACON ;
P80 | PHARMACIE:

Oe PaucuTr Bs