Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
mie Année.—N 29

L CENTIMES.





“RS CABI LES TRLEGRAPHIQUES |

MONOPOLE DU NOUVELLISTE
REPRODUCTION INTERDITE.

BauxELLEs 2). — On disait hier
ie qu'une ciise ministérielle était
névitable, cn iaivon da désaccord
pi existe entre fa majorie de la

hambre Répollicaine et le Gouver-
nement, an sujet des responsabili

és de la Belgique en ce qui concer
a le pal ue utde siniéséts deladette
Etat

i vite

















































aCon ige,

hatte dWannexten dup
J un bre des Repré-
> Pannexion de
lgnyae estun fait
i i i pou prés assure, car le
e Roi Leopold sont préts
¢ projet de lol. La souve-
ral net perso ninelic du Roi Léopold
che maintenant a sa
; raven iil waura plas en
voir dans Valouestration du Con-
BOGuUl sera excicde
‘Upespére que cs
regime meth
da Monde aus
qui, penn Aes années,
Aobjet de demandes d'enquétes al
fat pousser des cris a’ horieur a
us-les peup les ciryiliseés

Le Gouvern: qhent Belge a_ fait de
Wtleux pou ion oduire des 16
10mhes au Gon, tor ik gest ‘@antant

neo

lus eflores a'y reussir que l’Angle-

bre €
‘

t
L
'
i
i




changement de_
dans cette paitie

A bts



ecécidé inter venir dans cet Etat,
i Winwe ie 20.— Mr Wil-
right, Vaviateur américain,

66 son a€roplirie, mais fa. foule

er
Ases (ssuis | a fait renoreer.3

bo La foule était turbul lepte |
Nombre de”
Me foreé Penirds g
{se trouvait
ama une asfension demain. !
eutey ReBouRe 20, — Le boreaw})

Bislrement, de Cheliabinsk,

; 099.000 chercheurs.







reeset






evs et les Etuts Unis ‘avaient pres-|
a gation des finances-de.
plait faire co soir une ascension.
ense qi etai Secon ue pour as
spectateurs onby.

lu hangar dans |
aé:oplane,— any

| Abonnement j pour * pabartemint. ees a 20
‘ r PREECE: os eeees OG |

rapporte que 491.000 émigrants et
d’emp! acements
sont entrés en Sibérie, aucours des ,
sept premiers mois ‘de l’année 1908, -
et que 18.000 émigrants et 34.000
chercheurs de placements sont re-
tournés en Russie durant la méme
période; les derniers sont des, pay-
sans envoyés par leurs communes
pour chercher des terres disponibles.
Lonpris 20 —M. Reginald Lister,
conseiller de Vambassade d’Angle
Terre @ Paris, est nommeé ministre
Tanger.

BAe (Suisse) 20. — Les raffineries |
| champs et son action bienfaisante sur

de pétiole de la Compagnie américai-

ne allemande ont. été détruites au- |

jourd’hui par.un incendie. Les. per-

tes sont évaluées & 50.000 dollars.
WasHINGTON 24— Mr Magoon,

gouverneur de Cuba, est - aPrivé ici

aujourd hui. Il se rencontrera avec |

le Président mardi prochain.— Le |
| lisme, destructif et constructif, et sans

| méteabolisme la

gouverneur dit quil ne prévoil au.
cone dificullé, lorsque le gouverne-
ment politique de l’lie sera remis au

par la Belgique. | Gouvernement Cubain.

Bauxeites: 214.— Le refus de’
Chambre des Députés d’accepter la

vticenés et aux abus j dette de Etat indépendant da Con-
ont faity

go, a causé de Hinguiétude pirmi
les porteurs de la rente de cet Ktat
gui sont trés nombreux en Bel gique
et en France.

CONSTANTINOPLE 21.— Le Gouser-

4 décidé d’engager les ser- | °" Pes :
nement Bi ‘ dinscrire ici les maladies suivantes ;

la tuberculose pulmonaire inctpiente,

vices dun conseiller anglais pour la

; -teonganisation de Parmée et d’un
ila réorgani-



conseiller francais po
‘Empire.
Vienne 2h. — baat che a. notific

‘eédoine ses officiers de gendarmerie.
exe mple.
«Panis 21.-:- Rente: 96 50:
_M. Caillaux est arrivé de Budapest.
Le dirigeable. « République » est

ident de la République.

- I se confirme que accident ‘de la! agir comme un léger stimulant, agréa-
‘ble =f merémonie des douces” eondi-.

" «Couronne: fut produit par Péchaut--



pose sO aN sewet c



4 la Porte, quel le a tappeléde Ma-

‘Of considére comme probable que |
des autres pelissanees salsiear son!

alié a “Rambouillet saluer le Prési-

PAR mots



fement Wane préce dont la tempéra-
ture p alteignalt prés de 150 degrés.

Sonora (Californie) 21.—Les ‘feux
‘de foréts Savagent la vallée de Hét-
chy.





Port-au-Prince, 21 Aott 1908.

Monsieur le Directeur,
Ces jours passés vous avez en deux

y | fois atliré une attention toute particu-
| liére et. bien méritée des . villégiateurs

sur TOzone, son existence dans les

le systéme. J’estime gu’un sujet si in-
téressant peut encore une fois meériter

i cette attention.






L’ozone est-en réalilé de Poxygéne

allotropique, si vous préférez, de loxi-

| géne~ condensé; if a -un~ pouvoir oxy>~

dant biea supérieur a loxygéene méme.

‘C’est un élément essentiel du métabo- ,

vie cesse: ila done

plus a faire avec le phénoméne de la |

| vie qu’aucun autre élément connu.
| Lesindications de l'emploi therapeu-.
| Ligue de cef élément si ‘mpcortant sont

nettement caractérisées dans certaines
maladies, ef ces indications we Sau-
raient éire- méconnues par~ oressieurs

Lles médecins, inutile don@ de les leur

rappeler. P reste a préciser aux mala-

| des mémes les cas dens lesque’s | inha~

lation de | ozone leur est utile, et c'est
en lettres rouges qu’il conviendrail

@est a-dire commengante, ’asthme, les

_catarrhes et bronchites chroniques, atles-

-conditions morbides-connues sous les
woms d’anémies, de cachexie, duré-

Lmie et autres telles que rbhumatisme

chronique, mal de Bright, diabéte su-
cré, neurasiiénie, ele.

| mosphére est insuffisante pour rem-
plir les indications thérapeutiques dans
ces maladies. La ot. vous avez con.
vié jes villageois aaller‘e respirer, au
‘sein des fleurs, au fond des bois-et par.
| monts et- par vaus. la encore’ il peut

Mais a quel que degré de sa présence ,
dans lair, fa quantilé d’ozone dans Vat-_








tions de la vie chimpeétre Cependant
pour éire “utilisé & titre de reméde,
Vozone doit étre respiré en quantité
suffisante ponr agir d’une fagon décisive
La valeur thérapeutique des dite
rentes modalites électriques dépend en.
partie de leur capacite productrice en
0201 i. Celte capil ité est toute partl
culiére Ala machine statique. En elfet,
tout malide en traitement par un appa-
reil “te tieque constamment enye-
loppé dang une atmosphere ozonce, a
Podeur penctrante si bien connue de
tous apres fe foudre, et quail respire a
pleins poumons et par tous ses pores.
Daus le traitement des maladies ¢i-

esl



dessns par leleetrici @ statique, une
technique spéciale meta ta portée du
maladeen traitement une quantitéabon-
dante @ozone, cet élément aussi indis-
pensable dans ces cas qne le pain, .e
sel et Peau,

Dans Vespoir que vos nombreux lee-
teurs en sauront tirer profit, je vous
salue Monsieur le Directeur, de toutes
pufuttes civiites

Dr C. GAVEAL.



Societe Astronomique
ep MéthoroLocigce pe Pont-au-PRINcE.
Observations faites ce malin d 7 hres.
Pression barométrique a... .703 "/? 30

Température a lombres.....-.. 20° 8
Humidité relative en centiemes .... 83
Tension de la vapeur....... 20 2 84
Direction du vent........ Est 45° Sod
Nébulosite, Altocumulusstratus.., 1
Pluie oc. e cee ee eee er ee eee Sinn F
Maximum de température d hier 3m 5
Minimum 4 20
OLONC cece csc cers rcrcsrrereress &

Observations parliculieres :
Pluie @orage hier soir a hit heures.
Ecluirs a VOuest et a TEst dans la
“soirée,
Tonnerre lointain et quelques
tes de pluie a 9 heures.
Le Dirveleur de l Observatoire,
Fr CONSTANTIN

Chronique Parlementaire

Ce nest qivassez avant dans la nnit,
vers les onze henres, que le Sénat et
la Chambre réanis en Assemblée na-
tionale, ont cloturé solennellement la
premiére session de la XN Vle Léeisia-
tive, . .

Journée laboriense perdant laquelle
i} fallait guider le moins mal possible
Jes diverses questions en instance. —
Nous aurens Loccision de présenter fe
bilan des travany de cette session,

Cle quail Pint noter, c'est que le Sé
nat, a la suite de vifs débus a voté la
fraope de 2.000 D000 de gourles en ni-
ckel. -

Comité permanent )}

Le Sénat avantde se séparer a fe'rmé

cout

son Comité permanent, selon le veew

consiitutionnel, 4
— Hl est atmsi composé :

NIMS. Archer, président; C Lere

































































bours et-Gh. Régri ier, 1gr-et Qe secré-—
taires ; L. Barb: encourt, Camille ‘St- § tin
Rémy, Boisrond Canal et Candelon: Rie oe
gaud, membres... ~
Au Séenat :
A la séance hier du Sénat, Mr Mai-
enan, secrélaire rédacteur, a été acy
clamé sous-chef de bureau, ‘charge nou _
vellement eréée au Sénat.
Mr Ed. Dépestre a éte aussi acclamé
comme a taire-rédacteur en rempla+|

Phill ippe. Regine
Jérémie. — Mr Arthu

&

cement de Mr Maignan. el “Mme Philippe Bridem
—~ Nos comp liments. ria et Emma Carries
Merouriae man, Corit :
Chéque N York....1/2,3/4 */,-de prime-|-Baboune, Miles Anes slique
@ Paris csccceees tee &2fo 4 cile Du oux,; P. Kerlegr
Traites Paris ...........23/4e/o @ | Lescovflair, MM. Georges
Traites Cote documentées 11/2,13 4°/e | Rouzier, Georges Lescouft
« Harmbourg-Paris....-- 1 3/4,2°/0 Cayes. — MM. Cator,
ConsaHdé® °F. e. eas weceese 3° fo} Roche -Grellier, Pére* R
‘ 3/0 eee ve 20 Miles Elia Généus, Ma
Emoprunts réanis .....e0e8 3L 32 borde, Marthe Darrivager
‘Titres roses et bleus. . beens 16417 mas Laporte.
Chane verse ceeeveeeee 895 900 Nomination
Gu fe SOULE LLL. ee ee ee a6 2+ 5/9 Neus: apprenons avec p
& Province ....... a 467 tre agent a Cavaillon, Me
Tafa 20, barrique. ne eeoee 8 135 Grégoire, a ata commissio

« 18° « # 110
Cacao, #2. Campéche. 810. Coton, , 80/2.

Echo du. Cap
Les obséques du dépaté Epmonp La-
ROCHE ont donné leu au Cap, le same |
di 15 Aout, a une solennité imposante, | — Voici le programme ‘da
dit potre confrére le « Cable ». cert qui sera offert dem
Les honneurs ont été rendus par-lesJ apeae tt, ogg dae place.
troupes en grand nombre, gous les or- | vill égiaturistes de Pétion Vil
dres da Commandant de la place. Premiére Partie
Derriére le char funébre, dont les| 4.—Salut, chant national.
cordons du poéle étaient tenus tour apo” 9. —Ssmiramis, pas red D
tour par les députés Denis Srint-Auwle, | 3,— St-Pierre, marche. -
J.B. Marcelino, Jeannot, Ed Hyppolite, 4. Nuit pasfumée, vale,
Pierre Peal et Il Dorsinvil, délégués | 5. Theresia, gvottisch.
par rps Législatif, marchaient trois rot, vases:
Pes, io culnp représentant S. Exc. le |
Président dUlaiti, Mr Lauriston (sro.
che conduis: ut le deuil, les autres pa- |
Penis du défunt, le Délégué Jn Gilles, | >
t le Gommian ant de cet arrondisse- |
iment. uvec leurs états- major,
Remaryueé une superbe couronne of
ferte par la Chambre ~portant
inscripton: Au dépulé Bdmond La-|
roche. Regrets profonds. La Chambre |
des Denies |
Durant le parcours du convoi, la
Musique “te ic marine a fait entendre
ses airs plaintifs et lugubres.
Au cimetiére, M. le ‘iepute Denis |
Saint Aude, president de la dépatation, |-
dit les adieux de li Chambre-au-colk}-
lecue disparn. -_

30
‘Renouvelons nos sincéres condolé: que Mme a formit,
ances a la fumille éplorée. mis au mon

+ ar
Faire-part funéebre 2 a Boat

Mme Vve Fénimore -Fougére et ses”
enfants, Mme Vve Antoine Fongére et.
ses enfants, Mret Mme Moravia Mor- |
pean et leurs enfants, Mr le Docteur’
et Mme Dumnaine St-cye et leurs en-
fants. Mme Vve Jacques Anglade, Mme | |
Vve Guillaume Kamphius et Melle E- | 4
miréne Fougere, ont la douleur det.
vous faire part de la mort de ANTOINE
OxiLus Fouctus, Médecin-Pharmacien
Ancien Sénuteur de la Répblique. ‘Ati~
cien Megistrat Communal ‘des. Caye

ile Président de la Répub!
| d’administration des fin
calité.
—Toutes nos féiicitation

Concerta Pétio

3.-—Méringue.
Ome Partie

9.—La Dessalinienne.
40. Alerte, pas redouble, -
| 44.-~Fleur de Mai, fantaisie.
|» 12.—Cornet enchanté, po 4.

43.— Coeur promis, valse
me —Elegancia, manus

TL est. jgoestion d'un. trou
cert ‘offert, cette fois, par
Pétion Ville 4 ses hdres.

bablement lieu a
‘Ville ; nous en. -reparleron



a oneé anssi que. Mr

‘Mon ete ont fété |
, Pune m













































elie Revue» annonce que MEY)
tanfant, 11. Rue St Honore, est Ce
eson agence a la Capitale, en. = = wage-
ment de M. Maxime Crépin. | Diplémée de U'E
destruction des fourmius ©
avons tont derniérement indi
a moyen fucile de se débarras- [leur disposition:
gfourmis, ces hétes incommodes; * = Avenue-Louverture, 33.
| pris cette année a Petit Ve freee re mpnnnnennnt
grande extension, hui ae ae ,
signalons aujourc 1 = D 6 C GAVEAU
Boye. infailhble, dit « PAnnée y~ 0 cur .
fique » pour se débarrasser de
facheux i secles. ~ [| consiste a
sdissoudre dans un litre d'eau 200
grammes hyposulfite de soude |
4 répandre cette so'ution d'une
in ferme et génsreuse sur la four-
jére et cur les sentiers ol passent
fourmis.— Celle liqueur les exter-











la Carte + manque





iplomée de VEcole “| Fume
[illan, eivelle sh tieut agjourduol a LA HABANERA.
1 Toujours la Meilleure.









Cnc



Médecin. Chirurgien, Accoucheur,
“Diplémé de U Université de Harvard
(Etats-Unis d’ Amérique.)
A Vhonneur d'informer ses clients,





en vente au prix d'une gourde chez

les malades et le public en général, | Pauteur, Me M. Morpeav, Député, du

qu'il a-reuvert | Peuple, rue des Césars, N° 65, Port-
Son Cabinet d’Electrothérapie © | 8U-Prince, et a la’ typographie H. Am-

Soa , oo. ; _ | blard, rue du Centre, No 136.

purimls. et eeell sont {°° Muni d’appareils perfectionnés amé-|

e radicalement et celles qui S08 | rieains, et d'autres agents de physico- |

entes lors de Tempoisonnement de | thérapie, pour lé traitement :

fs parents ne reviennent plus a la | : , :
mmiliére, méme pour retirer les ré | ie Des affections spéciales de la
| femame, de la matrice et des annexes,
‘ai, en-maintes occasions, essayé | des bromes ct autres tamesrs " ‘03 )
Do lari | temen omicile au gré des malades.) |
golutions dhivpochlorite de-soude-. ue gr ] . :
b sublimitc couosif qui ont donné | 2 Des maladies chroniques | Etablissement de chapellerie « La Bo-

es résultats sulisfiisants. | senéralesou locales (nez,oreilles,gorge, | el Ade aitue Grane Rus Ne 122, Anz
fl-est-désirable A tout point de vue+ estomac, Inlestins, poumons ) et des | Armes de Pa yelon Fxet = CUEBAS ne
ployer |hyposullite et l’hypochlo- | Yeux - les personnes qui portent des | ane eae a
qui ne sont pis vénéneux comnie | verres et sont malades des: yeux, et -
Ide merenre el qui procurent les | combien d’uutres conserveraient la vue |
“| pur lElectrothérapie sans une opéra- |

mes elfeis A moins de frais. | on chirurgical
g-solulions attequent les boiseries | ton chirurgicaie, _—

és meubles ; aussi il ne faut pas les |
dre dessus, surtout s’ils sont}
ou vernis,— VY. MONTASSE.
Avis

Le public et le commerce sont pré
us que jene suis pas responsable
es delles que Mme Meanie Hippert
Uayuelle, par malbeur, jal donaé mo
BOM, aurait contractees,
Enattendant, une action en divorce |
Seramlentée pour avoir abandonné |
tot conjugal sans mon co isentement, |
Si propre volonté, et pour des in- |
eS graves. .
int-Mare, 13 Aodt 1908.

Tu Brisson.
A Louver

> bonne ntison hinte, située Rue | 5me Répartilion de 10 °/, sur
hire, tis & vis del'Institution des | > intéréts arriérés.—

de St Louis de Gonzgag . : .
adresser au burean du Jouraal, —Conformément aux instructions du
”- Livres d’occasion. ~~“ Seerétaire d’Blat des Finances et du
Ob olfre A verve | Commerce, la Banque Nationale. d-Haiti mo
vendre ~ |atbhonneur dinformer les intéressés |
aAtecueils dé Loic et Actes d' Em« gwils peuvent, a partir de. ee jour, sel
el Edouard, de 1840-1843 ; 4843.) présenter.a ses guichets pour toucher









On lave et remet &@ neuf toutes es.
péces de Chapeaux dans le renomme












3 Des alfections” terveuses et}
~~-—¢élies dé la Peau. |
4° Desalfectio..s géalto-vrinaires |
5° Du camcer du sein, traitement)
pécial &@ domicile.
6° De l1 Lymphaxvgite chroni- |
que, truilement spécialea. domicile. |
Cabinel : 128 Rue du Centre- |
Maison de feu Dr Duchateller, |

Cousultations ; de 7 a 10 bres a. m. Manufacture a toujours ep
et traitements | de2a 4 hres p. m. | iépot un grand stock, — pour le

: | vente en gros et détail,— de

| chaussures en tous genres pour

| Hommes, Femmes, ENrANTs.

| _ Les commandes des commer-
-sants de -lintérieur pourront étre
| axécutées dans une semaine »

| géu pres. ‘
rue des Frenats-Foris;:23;<
PORT-AU-PRINCE ( HAITIF

Gh, PR opie





Pour Mariages, Fiaggailles,ete.
S‘’adresser a M™e Cvaus SauReu, Ave-
‘aue John Brown; en face du Pension
aat Sainte-Rose de Lima.




e












sono ennai”




le
























I-Ie,





Denx Volumes de Maller : ; ; A eucy eP abd 1 E :
le y sur] une cinquiéme répartition sur les Em-
lure eivile. . \. <| prunts suivants : 5 Aitre-Tailleur,
tee eee’ be lo's de Linstant |” “Consolidés 1900,12 °/.. - 10 %o sur | Grand Rue, 181,

NES, tr \ . « ¢ ¥at eof
: pt Poutiees he wa decine solde aprés la S8me répartition ; _ . | Annonce 4 sés nombreux clients
lesser au buyein du iourng), (, onsalidés 1900,6 %/.. 10 %o sur! ie sa maison est nouvellemen:
journal, solde aprés la 55me répartition a. va- |, ce d'un d ntité t.
blications Mus: ior sur les intéréts de Mai et Juin | 288orlie d'une grande quantité te
dereparey re fy meecates |. | fol sur les Intere's. & ~ | Slagonales, Flanelles, Sheviottes et Casimi
md Pare?re ln cracieuse valse | 41905 arriérés 3. ie YATES a Hag ae yMAGVIONGS 61 GASUMITS,
coke ytd Prangeul (im-] Emprunts réunis.- 10 “lear feanide | june réelle supériorité.. .
sla eho. . aprés la 19me répartition, a valoirsur ~ Dans son établissement, on trou.
ifn, chez \. de -Mattéis & Cr, - ies interéts du 16/30 Juin arriérés; gang <2 comme tou! rg. <-
tard et chez Paut adi ‘ontre | sur presentation des: sera, comme [oujours, les
da Résopygin eUPreciteur, | Contre regu et sur presentation des) ta oe modes francai n-
NU Reservoir, we Phonan op aerMeres MoGes Irancalses ét an,
Phau Prince, 22 Aoat sooo Pertan Priner, 20 Actt 1908. -slaises A ae He





Popo he, f - oa < Z Let Bec SES ERE ES feel ihiste ct 7 =



rg

-treprise d’Baux Gazeuses «

i
Port-au-Prince
2h. Rue des Miracles, 2%
FOURNISSEUR:
_a Grand Cercle de Port-su-Prinae
@ " Petit-Clui
PUnion Sportive Haltienne
a Restaurant de la Paiz

e du Corameres
VHaAtel Bevlevue

& Gent al

a de France

4 Patrie

we Cl

Calé auPsrt
Kar Fin do Siéele
e au oa “AmMmerce

« des Aimateurs.
s du Pont

a Internationa:

i de la Sourse
-e de la ishamenre

et























Chevreau glicé, verni et couledrs, pour Hamme
( Boutonné. élestique et lacé }

Em gros et détail pour toute la





L’Agence Génér sarees ‘i
JEREMIE. (HAITD



.ot sas . BROKE
NEE 9g &

HEC UERDS anreerins sea ERO

aime, = 1 PORT el PRINCE, RRAITI,










en



te



7

a enpporeoest en



Full Text
mie Année.—N 29

L CENTIMES.





“RS CABI LES TRLEGRAPHIQUES |

MONOPOLE DU NOUVELLISTE
REPRODUCTION INTERDITE.

BauxELLEs 2). — On disait hier
ie qu'une ciise ministérielle était
névitable, cn iaivon da désaccord
pi existe entre fa majorie de la

hambre Répollicaine et le Gouver-
nement, an sujet des responsabili

és de la Belgique en ce qui concer
a le pal ue utde siniéséts deladette
Etat

i vite

















































aCon ige,

hatte dWannexten dup
J un bre des Repré-
> Pannexion de
lgnyae estun fait
i i i pou prés assure, car le
e Roi Leopold sont préts
¢ projet de lol. La souve-
ral net perso ninelic du Roi Léopold
che maintenant a sa
; raven iil waura plas en
voir dans Valouestration du Con-
BOGuUl sera excicde
‘Upespére que cs
regime meth
da Monde aus
qui, penn Aes années,
Aobjet de demandes d'enquétes al
fat pousser des cris a’ horieur a
us-les peup les ciryiliseés

Le Gouvern: qhent Belge a_ fait de
Wtleux pou ion oduire des 16
10mhes au Gon, tor ik gest ‘@antant

neo

lus eflores a'y reussir que l’Angle-

bre €
‘

t
L
'
i
i




changement de_
dans cette paitie

A bts



ecécidé inter venir dans cet Etat,
i Winwe ie 20.— Mr Wil-
right, Vaviateur américain,

66 son a€roplirie, mais fa. foule

er
Ases (ssuis | a fait renoreer.3

bo La foule était turbul lepte |
Nombre de”
Me foreé Penirds g
{se trouvait
ama une asfension demain. !
eutey ReBouRe 20, — Le boreaw})

Bislrement, de Cheliabinsk,

; 099.000 chercheurs.







reeset






evs et les Etuts Unis ‘avaient pres-|
a gation des finances-de.
plait faire co soir une ascension.
ense qi etai Secon ue pour as
spectateurs onby.

lu hangar dans |
aé:oplane,— any

| Abonnement j pour * pabartemint. ees a 20
‘ r PREECE: os eeees OG |

rapporte que 491.000 émigrants et
d’emp! acements
sont entrés en Sibérie, aucours des ,
sept premiers mois ‘de l’année 1908, -
et que 18.000 émigrants et 34.000
chercheurs de placements sont re-
tournés en Russie durant la méme
période; les derniers sont des, pay-
sans envoyés par leurs communes
pour chercher des terres disponibles.
Lonpris 20 —M. Reginald Lister,
conseiller de Vambassade d’Angle
Terre @ Paris, est nommeé ministre
Tanger.

BAe (Suisse) 20. — Les raffineries |
| champs et son action bienfaisante sur

de pétiole de la Compagnie américai-

ne allemande ont. été détruites au- |

jourd’hui par.un incendie. Les. per-

tes sont évaluées & 50.000 dollars.
WasHINGTON 24— Mr Magoon,

gouverneur de Cuba, est - aPrivé ici

aujourd hui. Il se rencontrera avec |

le Président mardi prochain.— Le |
| lisme, destructif et constructif, et sans

| méteabolisme la

gouverneur dit quil ne prévoil au.
cone dificullé, lorsque le gouverne-
ment politique de l’lie sera remis au

par la Belgique. | Gouvernement Cubain.

Bauxeites: 214.— Le refus de’
Chambre des Députés d’accepter la

vticenés et aux abus j dette de Etat indépendant da Con-
ont faity

go, a causé de Hinguiétude pirmi
les porteurs de la rente de cet Ktat
gui sont trés nombreux en Bel gique
et en France.

CONSTANTINOPLE 21.— Le Gouser-

4 décidé d’engager les ser- | °" Pes :
nement Bi ‘ dinscrire ici les maladies suivantes ;

la tuberculose pulmonaire inctpiente,

vices dun conseiller anglais pour la

; -teonganisation de Parmée et d’un
ila réorgani-



conseiller francais po
‘Empire.
Vienne 2h. — baat che a. notific

‘eédoine ses officiers de gendarmerie.
exe mple.
«Panis 21.-:- Rente: 96 50:
_M. Caillaux est arrivé de Budapest.
Le dirigeable. « République » est

ident de la République.

- I se confirme que accident ‘de la! agir comme un léger stimulant, agréa-
‘ble =f merémonie des douces” eondi-.

" «Couronne: fut produit par Péchaut--



pose sO aN sewet c



4 la Porte, quel le a tappeléde Ma-

‘Of considére comme probable que |
des autres pelissanees salsiear son!

alié a “Rambouillet saluer le Prési-

PAR mots



fement Wane préce dont la tempéra-
ture p alteignalt prés de 150 degrés.

Sonora (Californie) 21.—Les ‘feux
‘de foréts Savagent la vallée de Hét-
chy.





Port-au-Prince, 21 Aott 1908.

Monsieur le Directeur,
Ces jours passés vous avez en deux

y | fois atliré une attention toute particu-
| liére et. bien méritée des . villégiateurs

sur TOzone, son existence dans les

le systéme. J’estime gu’un sujet si in-
téressant peut encore une fois meériter

i cette attention.






L’ozone est-en réalilé de Poxygéne

allotropique, si vous préférez, de loxi-

| géne~ condensé; if a -un~ pouvoir oxy>~

dant biea supérieur a loxygéene méme.

‘C’est un élément essentiel du métabo- ,

vie cesse: ila done

plus a faire avec le phénoméne de la |

| vie qu’aucun autre élément connu.
| Lesindications de l'emploi therapeu-.
| Ligue de cef élément si ‘mpcortant sont

nettement caractérisées dans certaines
maladies, ef ces indications we Sau-
raient éire- méconnues par~ oressieurs

Lles médecins, inutile don@ de les leur

rappeler. P reste a préciser aux mala-

| des mémes les cas dens lesque’s | inha~

lation de | ozone leur est utile, et c'est
en lettres rouges qu’il conviendrail

@est a-dire commengante, ’asthme, les

_catarrhes et bronchites chroniques, atles-

-conditions morbides-connues sous les
woms d’anémies, de cachexie, duré-

Lmie et autres telles que rbhumatisme

chronique, mal de Bright, diabéte su-
cré, neurasiiénie, ele.

| mosphére est insuffisante pour rem-
plir les indications thérapeutiques dans
ces maladies. La ot. vous avez con.
vié jes villageois aaller‘e respirer, au
‘sein des fleurs, au fond des bois-et par.
| monts et- par vaus. la encore’ il peut

Mais a quel que degré de sa présence ,
dans lair, fa quantilé d’ozone dans Vat-_





tions de la vie chimpeétre Cependant
pour éire “utilisé & titre de reméde,
Vozone doit étre respiré en quantité
suffisante ponr agir d’une fagon décisive
La valeur thérapeutique des dite
rentes modalites électriques dépend en.
partie de leur capacite productrice en
0201 i. Celte capil ité est toute partl
culiére Ala machine statique. En elfet,
tout malide en traitement par un appa-
reil “te tieque constamment enye-
loppé dang une atmosphere ozonce, a
Podeur penctrante si bien connue de
tous apres fe foudre, et quail respire a
pleins poumons et par tous ses pores.
Daus le traitement des maladies ¢i-

esl



dessns par leleetrici @ statique, une
technique spéciale meta ta portée du
maladeen traitement une quantitéabon-
dante @ozone, cet élément aussi indis-
pensable dans ces cas qne le pain, .e
sel et Peau,

Dans Vespoir que vos nombreux lee-
teurs en sauront tirer profit, je vous
salue Monsieur le Directeur, de toutes
pufuttes civiites

Dr C. GAVEAL.



Societe Astronomique
ep MéthoroLocigce pe Pont-au-PRINcE.
Observations faites ce malin d 7 hres.
Pression barométrique a... .703 "/? 30

Température a lombres.....-.. 20° 8
Humidité relative en centiemes .... 83
Tension de la vapeur....... 20 2 84
Direction du vent........ Est 45° Sod
Nébulosite, Altocumulusstratus.., 1
Pluie oc. e cee ee eee er ee eee Sinn F
Maximum de température d hier 3m 5
Minimum 4 20
OLONC cece csc cers rcrcsrrereress &

Observations parliculieres :
Pluie @orage hier soir a hit heures.
Ecluirs a VOuest et a TEst dans la
“soirée,
Tonnerre lointain et quelques
tes de pluie a 9 heures.
Le Dirveleur de l Observatoire,
Fr CONSTANTIN

Chronique Parlementaire

Ce nest qivassez avant dans la nnit,
vers les onze henres, que le Sénat et
la Chambre réanis en Assemblée na-
tionale, ont cloturé solennellement la
premiére session de la XN Vle Léeisia-
tive, . .

Journée laboriense perdant laquelle
i} fallait guider le moins mal possible
Jes diverses questions en instance. —
Nous aurens Loccision de présenter fe
bilan des travany de cette session,

Cle quail Pint noter, c'est que le Sé
nat, a la suite de vifs débus a voté la
fraope de 2.000 D000 de gourles en ni-
ckel. -

Comité permanent )}

Le Sénat avantde se séparer a fe'rmé

cout

son Comité permanent, selon le veew

consiitutionnel, 4
— Hl est atmsi composé :

NIMS. Archer, président; C Lere

































































bours et-Gh. Régri ier, 1gr-et Qe secré-—
taires ; L. Barb: encourt, Camille ‘St- § tin
Rémy, Boisrond Canal et Candelon: Rie oe
gaud, membres... ~
Au Séenat :
A la séance hier du Sénat, Mr Mai-
enan, secrélaire rédacteur, a été acy
clamé sous-chef de bureau, ‘charge nou _
vellement eréée au Sénat.
Mr Ed. Dépestre a éte aussi acclamé
comme a taire-rédacteur en rempla+|

Phill ippe. Regine
Jérémie. — Mr Arthu

&

cement de Mr Maignan. el “Mme Philippe Bridem
—~ Nos comp liments. ria et Emma Carries
Merouriae man, Corit :
Chéque N York....1/2,3/4 */,-de prime-|-Baboune, Miles Anes slique
@ Paris csccceees tee &2fo 4 cile Du oux,; P. Kerlegr
Traites Paris ...........23/4e/o @ | Lescovflair, MM. Georges
Traites Cote documentées 11/2,13 4°/e | Rouzier, Georges Lescouft
« Harmbourg-Paris....-- 1 3/4,2°/0 Cayes. — MM. Cator,
ConsaHdé® °F. e. eas weceese 3° fo} Roche -Grellier, Pére* R
‘ 3/0 eee ve 20 Miles Elia Généus, Ma
Emoprunts réanis .....e0e8 3L 32 borde, Marthe Darrivager
‘Titres roses et bleus. . beens 16417 mas Laporte.
Chane verse ceeeveeeee 895 900 Nomination
Gu fe SOULE LLL. ee ee ee a6 2+ 5/9 Neus: apprenons avec p
& Province ....... a 467 tre agent a Cavaillon, Me
Tafa 20, barrique. ne eeoee 8 135 Grégoire, a ata commissio

« 18° « # 110
Cacao, #2. Campéche. 810. Coton, , 80/2.

Echo du. Cap
Les obséques du dépaté Epmonp La-
ROCHE ont donné leu au Cap, le same |
di 15 Aout, a une solennité imposante, | — Voici le programme ‘da
dit potre confrére le « Cable ». cert qui sera offert dem
Les honneurs ont été rendus par-lesJ apeae tt, ogg dae place.
troupes en grand nombre, gous les or- | vill égiaturistes de Pétion Vil
dres da Commandant de la place. Premiére Partie
Derriére le char funébre, dont les| 4.—Salut, chant national.
cordons du poéle étaient tenus tour apo” 9. —Ssmiramis, pas red D
tour par les députés Denis Srint-Auwle, | 3,— St-Pierre, marche. -
J.B. Marcelino, Jeannot, Ed Hyppolite, 4. Nuit pasfumée, vale,
Pierre Peal et Il Dorsinvil, délégués | 5. Theresia, gvottisch.
par rps Législatif, marchaient trois rot, vases:
Pes, io culnp représentant S. Exc. le |
Président dUlaiti, Mr Lauriston (sro.
che conduis: ut le deuil, les autres pa- |
Penis du défunt, le Délégué Jn Gilles, | >
t le Gommian ant de cet arrondisse- |
iment. uvec leurs états- major,
Remaryueé une superbe couronne of
ferte par la Chambre ~portant
inscripton: Au dépulé Bdmond La-|
roche. Regrets profonds. La Chambre |
des Denies |
Durant le parcours du convoi, la
Musique “te ic marine a fait entendre
ses airs plaintifs et lugubres.
Au cimetiére, M. le ‘iepute Denis |
Saint Aude, president de la dépatation, |-
dit les adieux de li Chambre-au-colk}-
lecue disparn. -_

30
‘Renouvelons nos sincéres condolé: que Mme a formit,
ances a la fumille éplorée. mis au mon

+ ar
Faire-part funéebre 2 a Boat

Mme Vve Fénimore -Fougére et ses”
enfants, Mme Vve Antoine Fongére et.
ses enfants, Mret Mme Moravia Mor- |
pean et leurs enfants, Mr le Docteur’
et Mme Dumnaine St-cye et leurs en-
fants. Mme Vve Jacques Anglade, Mme | |
Vve Guillaume Kamphius et Melle E- | 4
miréne Fougere, ont la douleur det.
vous faire part de la mort de ANTOINE
OxiLus Fouctus, Médecin-Pharmacien
Ancien Sénuteur de la Répblique. ‘Ati~
cien Megistrat Communal ‘des. Caye

ile Président de la Répub!
| d’administration des fin
calité.
—Toutes nos féiicitation

Concerta Pétio

3.-—Méringue.
Ome Partie

9.—La Dessalinienne.
40. Alerte, pas redouble, -
| 44.-~Fleur de Mai, fantaisie.
|» 12.—Cornet enchanté, po 4.

43.— Coeur promis, valse
me —Elegancia, manus

TL est. jgoestion d'un. trou
cert ‘offert, cette fois, par
Pétion Ville 4 ses hdres.

bablement lieu a
‘Ville ; nous en. -reparleron



a oneé anssi que. Mr

‘Mon ete ont fété |
, Pune m










































elie Revue» annonce que MEY)
tanfant, 11. Rue St Honore, est Ce
eson agence a la Capitale, en. = = wage-
ment de M. Maxime Crépin. | Diplémée de U'E
destruction des fourmius ©
avons tont derniérement indi
a moyen fucile de se débarras- [leur disposition:
gfourmis, ces hétes incommodes; * = Avenue-Louverture, 33.
| pris cette année a Petit Ve freee re mpnnnnennnt
grande extension, hui ae ae ,
signalons aujourc 1 = D 6 C GAVEAU
Boye. infailhble, dit « PAnnée y~ 0 cur .
fique » pour se débarrasser de
facheux i secles. ~ [| consiste a
sdissoudre dans un litre d'eau 200
grammes hyposulfite de soude |
4 répandre cette so'ution d'une
in ferme et génsreuse sur la four-
jére et cur les sentiers ol passent
fourmis.— Celle liqueur les exter-











la Carte + manque





iplomée de VEcole “| Fume
[illan, eivelle sh tieut agjourduol a LA HABANERA.
1 Toujours la Meilleure.









Cnc



Médecin. Chirurgien, Accoucheur,
“Diplémé de U Université de Harvard
(Etats-Unis d’ Amérique.)
A Vhonneur d'informer ses clients,





en vente au prix d'une gourde chez

les malades et le public en général, | Pauteur, Me M. Morpeav, Député, du

qu'il a-reuvert | Peuple, rue des Césars, N° 65, Port-
Son Cabinet d’Electrothérapie © | 8U-Prince, et a la’ typographie H. Am-

Soa , oo. ; _ | blard, rue du Centre, No 136.

purimls. et eeell sont {°° Muni d’appareils perfectionnés amé-|

e radicalement et celles qui S08 | rieains, et d'autres agents de physico- |

entes lors de Tempoisonnement de | thérapie, pour lé traitement :

fs parents ne reviennent plus a la | : , :
mmiliére, méme pour retirer les ré | ie Des affections spéciales de la
| femame, de la matrice et des annexes,
‘ai, en-maintes occasions, essayé | des bromes ct autres tamesrs " ‘03 )
Do lari | temen omicile au gré des malades.) |
golutions dhivpochlorite de-soude-. ue gr ] . :
b sublimitc couosif qui ont donné | 2 Des maladies chroniques | Etablissement de chapellerie « La Bo-

es résultats sulisfiisants. | senéralesou locales (nez,oreilles,gorge, | el Ade aitue Grane Rus Ne 122, Anz
fl-est-désirable A tout point de vue+ estomac, Inlestins, poumons ) et des | Armes de Pa yelon Fxet = CUEBAS ne
ployer |hyposullite et l’hypochlo- | Yeux - les personnes qui portent des | ane eae a
qui ne sont pis vénéneux comnie | verres et sont malades des: yeux, et -
Ide merenre el qui procurent les | combien d’uutres conserveraient la vue |
“| pur lElectrothérapie sans une opéra- |

mes elfeis A moins de frais. | on chirurgical
g-solulions attequent les boiseries | ton chirurgicaie, _—

és meubles ; aussi il ne faut pas les |
dre dessus, surtout s’ils sont}
ou vernis,— VY. MONTASSE.
Avis

Le public et le commerce sont pré
us que jene suis pas responsable
es delles que Mme Meanie Hippert
Uayuelle, par malbeur, jal donaé mo
BOM, aurait contractees,
Enattendant, une action en divorce |
Seramlentée pour avoir abandonné |
tot conjugal sans mon co isentement, |
Si propre volonté, et pour des in- |
eS graves. .
int-Mare, 13 Aodt 1908.

Tu Brisson.
A Louver

> bonne ntison hinte, située Rue | 5me Répartilion de 10 °/, sur
hire, tis & vis del'Institution des | > intéréts arriérés.—

de St Louis de Gonzgag . : .
adresser au burean du Jouraal, —Conformément aux instructions du
”- Livres d’occasion. ~~“ Seerétaire d’Blat des Finances et du
Ob olfre A verve | Commerce, la Banque Nationale. d-Haiti mo
vendre ~ |atbhonneur dinformer les intéressés |
aAtecueils dé Loic et Actes d' Em« gwils peuvent, a partir de. ee jour, sel
el Edouard, de 1840-1843 ; 4843.) présenter.a ses guichets pour toucher









On lave et remet &@ neuf toutes es.
péces de Chapeaux dans le renomme












3 Des alfections” terveuses et}
~~-—¢élies dé la Peau. |
4° Desalfectio..s géalto-vrinaires |
5° Du camcer du sein, traitement)
pécial &@ domicile.
6° De l1 Lymphaxvgite chroni- |
que, truilement spécialea. domicile. |
Cabinel : 128 Rue du Centre- |
Maison de feu Dr Duchateller, |

Cousultations ; de 7 a 10 bres a. m. Manufacture a toujours ep
et traitements | de2a 4 hres p. m. | iépot un grand stock, — pour le

: | vente en gros et détail,— de

| chaussures en tous genres pour

| Hommes, Femmes, ENrANTs.

| _ Les commandes des commer-
-sants de -lintérieur pourront étre
| axécutées dans une semaine »

| géu pres. ‘
rue des Frenats-Foris;:23;<
PORT-AU-PRINCE ( HAITIF

Gh, PR opie





Pour Mariages, Fiaggailles,ete.
S‘’adresser a M™e Cvaus SauReu, Ave-
‘aue John Brown; en face du Pension
aat Sainte-Rose de Lima.




e












sono ennai”




le
























I-Ie,





Denx Volumes de Maller : ; ; A eucy eP abd 1 E :
le y sur] une cinquiéme répartition sur les Em-
lure eivile. . \. <| prunts suivants : 5 Aitre-Tailleur,
tee eee’ be lo's de Linstant |” “Consolidés 1900,12 °/.. - 10 %o sur | Grand Rue, 181,

NES, tr \ . « ¢ ¥at eof
: pt Poutiees he wa decine solde aprés la S8me répartition ; _ . | Annonce 4 sés nombreux clients
lesser au buyein du iourng), (, onsalidés 1900,6 %/.. 10 %o sur! ie sa maison est nouvellemen:
journal, solde aprés la 55me répartition a. va- |, ce d'un d ntité t.
blications Mus: ior sur les intéréts de Mai et Juin | 288orlie d'une grande quantité te
dereparey re fy meecates |. | fol sur les Intere's. & ~ | Slagonales, Flanelles, Sheviottes et Casimi
md Pare?re ln cracieuse valse | 41905 arriérés 3. ie YATES a Hag ae yMAGVIONGS 61 GASUMITS,
coke ytd Prangeul (im-] Emprunts réunis.- 10 “lear feanide | june réelle supériorité.. .
sla eho. . aprés la 19me répartition, a valoirsur ~ Dans son établissement, on trou.
ifn, chez \. de -Mattéis & Cr, - ies interéts du 16/30 Juin arriérés; gang <2 comme tou! rg. <-
tard et chez Paut adi ‘ontre | sur presentation des: sera, comme [oujours, les
da Résopygin eUPreciteur, | Contre regu et sur presentation des) ta oe modes francai n-
NU Reservoir, we Phonan op aerMeres MoGes Irancalses ét an,
Phau Prince, 22 Aoat sooo Pertan Priner, 20 Actt 1908. -slaises A ae He





Popo he, f - oa < Z Let Bec SES ERE ES feel ihiste ct 7 =
rg

-treprise d’Baux Gazeuses «

i
Port-au-Prince
2h. Rue des Miracles, 2%
FOURNISSEUR:
_a Grand Cercle de Port-su-Prinae
@ " Petit-Clui
PUnion Sportive Haltienne
a Restaurant de la Paiz

e du Corameres
VHaAtel Bevlevue

& Gent al

a de France

4 Patrie

we Cl

Calé auPsrt
Kar Fin do Siéele
e au oa “AmMmerce

« des Aimateurs.
s du Pont

a Internationa:

i de la Sourse
-e de la ishamenre

et























Chevreau glicé, verni et couledrs, pour Hamme
( Boutonné. élestique et lacé }

Em gros et détail pour toute la





L’Agence Génér sarees ‘i
JEREMIE. (HAITD



.ot sas . BROKE
NEE 9g &

HEC UERDS anreerins sea ERO

aime, = 1 PORT el PRINCE, RRAITI,










en



te



7

a enpporeoest en