Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


















Fy _CENTIMES

a « Etranger





non s’est fait entendre pendant toute
Vaprésemidi. On ignore encore les
résultats de la bataille.

GNIE -FRANGAI!
BLES TELEGRAPHIQUES

{ODUCTION INTERDITE ).

25.— Le Vésuve aprés
dinactivilé, recommence |

es nuages de‘fumée trés |
compagnés de trés forts |
ls. Les populations-des |
lonnantes sont de.nouveau |

Lisponng 25.— Le Gouvernement

tribunal spécial pour juger toutes
| les persounes accusées de délits po-
25.—- Un dépot d’armes |
itions appartenant a des |
‘russes, a été découvert
aison- du-conseiiler
Histe Herr-Kerflen> ~~~} ribvial, a donné sa démission aus-
Mannia (Algérie) 23.— Dix | sitét qu'il a été informé de sa nomi-
plus vaillants” guerriers de | nation.
es Beni-Snassen ont alta- |
le camp frangais & Qudja. |
rrépoussés avec d’immen- |
. Plus. de 1,200 .cadavres |
Je. terrain. La bataille a |
ieurs heures.— Les Arabes | ar
e-avee-tett ituetané- | Sent que la Banque de France a pris
mort. L’mfanterie francaise | ses dispositions pour envoyer de lor
moment donné, se trouvait | 4 New York par les deux ou trois
nt enveloppée, fut déga- | prochains pa quebots partant du
@ brillante charge de Spa- | Havre. re
route des Arabes fubcom-| —Lavbonne, 26.-- Les chefs des par-
§ été achevée par le-feu | tis progressiste et conservateur tien-
¢ Vartillerie. Les Francais | dront un meeting le 8 Décembre.
t tués, Pendant la poursui-| pour y discuter de Lattitude gue de-
is tombérent. dans une | viont prendre ces paitis vis a-vis du
et le lieutenant Roze qui-| Gouvernement actuel. --Le Roi assis~-
, téte de ses hommes, |.ta hier 4 un concert donné au pro-
cé de.balles; mais ses ca- | fit des musiciens nécessiteax, Au-
lligrent, se jetérent sur | cun incident ne se produisit, quot-
inbusqués et les sabré- | que Passistance fit presque exclust-
angais poursuivant leurs | vement composée de gens du peu-
ururent les environs, | ple: ce yut démontre que les évé-
a nements des jours passés furent gran
1 | dement exagerés.

que les crimes anarchistes,

terroristes, le pére Alexis, évéque de
Tauride, ne sort plus de chez lui
qu'esvorté par des Cosaques.

*

cussion. sur J’application du régime
t| constitutionnel en-Russie.








4 Port-au-Prince (Haiti) Mercredi, 27 Novembre 19

Abonnement pour Département....4.20



: les comraunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.





a décidé aujourd’hui la création dun |

litiques. Ces délits seront considé- |
rés comme de la méme calégorie| | i
|sion sur la catastrophe du «léna».

Le juge nommé pour présider ce |

SéBasTOPOL 25. A la sulle de)
nombieuses menaces de la part des |



Lonpres 23.— Les journaux di-

SaINT- PETERSBOURG:26, — La Dou-
wma commenca avjourd hui la dis-







Lonpres 26.—La diéle prussienne.
entra en. session aujourd hui. — En
. | Pabsence del’ Empereur, Je disconrs
. | du tréne fat lu par le prince de Bu-"

pudesr, comsommé avec violence, surla

07

oy







MNS



















































low, chancelier de Empire.
Paris 26. —Rente francaise: 94.95.
Au conseil des ministres, ce ma~-

BarceLone 25. — L'express de | tin a l’Elysée sous la présidence de
Valencia 4 bord duquel se trouvaient |
de nombreux voyageurs, est tombé |
d’un pont dans une riviére qui passe |
aux environs dici. Seize personnes |
ont été tuées et vingt-deux blessées. |
| sante. [I fit aussi signer un mouve-

Mr Falliéres, Mr Pichon fit conuai-
tre au conseil les derniers télégram-
mes envoyés de Rabat par Mr Re-
gnault, faisant connaitre que la si-
tuation dans les ports est satisfai-

ment diplomatique prochain.
A la Chambre, on continue aujour-

|d’bui la discussion du budget des

travaax publics.
Av Sénat, on continue la discus-

Un nouveau combat eut lieu le 24.

| Novembre A Menaceh-Kiss 4 la fron-
tiére marocaine. Nous avons eu huit
| tués dont unofficier et quatorze bles-
sés.-- Les pertes des marocains s’é-
lévent 4 environ dovze cents tués.





Soolété Astronomigque
er MéréoroLocique pe Port-au-Prince
Observations faites ce matin & 7-heures.
Pression barométrique 4 0°..761 ™/m



t-Fempératore @ Pombies e225? |

Humidité relative en centiémes.. 76
Direction du vent....... Est 15° Sad
Nébulosité oo... cece ences Cirrus 2
Pluie woe. coe ee we nen erecves cece NEANE
Maximum de température d’bier 33° 0
Minimum « 19° 9
OZO0E werner scenes cenereaces

Observations particuliéres:

Sismographes trés agités pendant la
noi, derniére.
: -FR CONSTANTIN,
Assises Criminelles
Chéty Dumersier qui trois fois a gravi
la selletie. crimineile durant cette session,
pour la méme cause, a pu finalement étre
jogéalandience d’hier,
dla. @é soavent parlé de Pacendé ex

Jonguement encore ici méme, ce qui nous

dispensera de nous attarder sor-cette f-
gure, Li sutfira de rappeler gu'il lai ese
reproché d’avoir commis un atrentat ala




toute pe jie Charlicia qpi.demeuse pres .

o



qu'aux portes de la Capitales sor Vhabis

sation Duvivier. A
Un réalisme piquant devait naturelle.
‘ment marquer cette audience et poor pea
que les intéressés avides de la vérité, cher- |
chent 4 soulever le voile, méme lépare- :
ment, -s'arsdtent 4 interroger homme
de l'art présent, le tableau se dresse dans |
toute sa nadité. Chéry Dumersier sort de
eson nutisme et secoue sa torpenr? il re-
courra aux termes positifs du créole, et)
vous savezs‘ils sont ¢loquents!--- aux mé~
taphores_méme pour se défendre: enfant
béque, péecheur chéché eros crabe, pas pitt |
trabe, sont autant d'expressions et de figu: |...
res qui w’émbarrassent pas Vaccusé
Ex le plas étonnant de cette histoire
qui deviendrait comique, sans le souve-
nir qu’elle rappelle, c’est.la_vive invelli-
"gence de Charcilia qui n’attendant pas |
qu’on lui accorde la parole, donne les ré-
parties les plas surprenantes.


















‘ aiden a
La piste” ae ‘cette année ne sera is | qu il fasse vl franc!
celle qui sera aménagée définitivement omphe ‘défnitifl...
aprés les fetes on anra a y travailler en-) Deélégués des fi
core des mois. — Le concessionnaire ¢ Mr Augaste Riboul 4 |
directeur des travaux veulent eaécater | pecteur des finance
a 8 ef
leur contrat dans toutes ses conditions ; test char. é de contrd'er |e
le début avgure bien de a fin. — | 8
or gu ta | la circonscriptios financié

compliments. P
oe ee Nos compliments. —
bs ve a oe — $s.

Les proportions Te lemeniies de la le
nouvelle Cathédrale, qui apparait mainte- | corges Séjourné qui sti
nant dans sa majesté grandiose, est ua - ere dans la
| voisinage désavantageux pour fe nouvean gner ha ivement la
| Lycée-Pétion dont on admirait avec pit: i sence d'une manifestation
| sir V’édifice élégant ¢ et commode. 44 me ‘Opposte 4 Jérémie, .

_ eiété.

Mr Léonce Coutard dans un réquisi-|
toire vigoureux, a présenté Chéry Dumer- |
siercomme le meurtrier d'une innocence:
fait dont il doit rendre compte a la so-|

De lear c6:¢, MM. Edouard Férére et |
Jules Ducasse ont malicieasement com- |

Afin de maintenic Vatrrait de _ notre
M

premier établissement scolaire
| gistrat Communal va inst
tite place qui se trouve devan

| un square que la gratitede nationale pla~
jcera sous le vocable d’Etie Dux is, le

| grand ministre de "Ins rection pu
de Geffrard. — =









h Vanention des Membres”
gnie des Pompiers Lib-es.

Commendant aux élections.

notre sympaihique ami L
pompier depuis

batta les taits de la cause et discuté la) oe
question médico-légale; ils ont déclaré leur | Théatre Hi te:

eli “4 h pooEa sotees thédtrale de
Cent avteint ans 400 onneur, vierge | nn plein succés- pour nos persé rants
de toute faute.

. Pamis du Thédtre Haitien. Ils sont donc
Le Jury présidé par Mr Mare Francois | triomphalement encouragés a
a rendu an verdict de non-culpabilité. oS

assé par difsrent
agnie : chef de







Chéry Dumersier a été en conséquen- |

ek reavoyé Par Je ‘Tribunal c
_Joge-Doyea-

Day e: Davet .
Courses de Chevaux.
ll nous revient qu’il-y aura Courses les | 1

17 et 21 Décembre proche, pay pour
le j jour, -4elAgz





—Viens sdiseje’ P Indien quivenipliseait prds |

de don Carlos Voffice de valet de chambre,

Alecuyer, el que Papergus pres « de. Ja porte ;
ton maitre t’a déja. demandé.

Poussanten avant ce vieux serviteur, je

nétrar dans la chambre d’Antonia, of les

- preétels eussent bien voulu-me suivre=- Je

“ refermai la porte avec vivacité, sachant qu’on |

né la forcerait pas. -

La justice mexicaine, je & diss son hon-
‘eur, se distingue des autres justices autant
_ pace son indulgence que par ses formes cour-
toises; elle voit plus volontiers, précieuse
_mansuétude, des innocents dans les coupables
que des coupables dans les innocents.

‘L’état des hos s ne ‘sélait pas modifié du- |

rie absence: AB continuait 4
ible e 5 C8

- aie eentaion care. |
e a folle! | i tf

: ‘a et
da nialhet use |

leur ¢ cenvre belle et ee

gs 3 Mile. ‘Licole e teh

neige ), dans la mélodieuse val de

Mené. : Valsons,a é:& acclamée frénéti
bravos! Applavdissements

| aos-i ia Mle Dee son §

Je reucontrai son reg
quelledouleur sur ce visa
J en fus ému.

Au fait, itaval pe
| croyait il WP Antonia

jeune femme on la. vsleise que. jeune

homme semblait vouloir lui faire e
nant entre ses bras, a avait Atlin
le coup fatal? ~~ Se

il me fallail ayir avec pi rods ce,
qu ‘a ‘hon Saclay,

j quill voulait mladvesser je corop ce qu’
voulail savoir,

~~ A peu prés, “répondis-j
“maintenant, “songer a vous. :

Mon vieil ‘ami se lai
teuil en répétant:

: 0 indien, |
de la-porte, tu vas, a
le pourras, aller’ §

- L’homme fit un gest
Peon, 2
oe Eh bien! il sag
tre hors de. deur rh









picts a anciens que.

hommes a chemise

leor tate, ils auront

evé a Pécole du



+4 sa coutu 1e, va. Fodpeat aa

at recevoir des ordres_

an neveu d’ambassaden

ene veux pas quitter An
& cause d'elle, mon |
eet oes Jt



ELSE LDS TERDATRNE TE MERE EE: aE

a suddit ae uke d’ltalia sono | Occasion Exceptionnelle

Isio Ae ad pa a nuovo nel re- , gistvo dei nazionali che é aperto fino‘ wey ee
(| 4l 26 Maggio 1908 secondo le disposi- | — VINS VIEUX.-

. aon dell’ articolo 24 della legge Con- |. A vendre 4 des conditions ex-

~~ solare. | .
Lg ceptionnellement avantageuses un

Pp «ff ” a % g # “# “
| Fort ft oe N26 Novembre 1908. | stock de vingt et une caisses de
ee” sv onupo pe. MATTEIS | Vins de Bordeaux divers, blanes
Aa | et rouges. ayart plus de cing ans
J'annoneé au public qu'on trouvera | de bouteille, et que les soussignes.
désirent liquider au plus tét.

z iE ep homme €e) du pore salé-trais & 0.80 la livre, rue |
ROBERTS, DUTTON & Co..

| des Fronts-Forts No 75, tout prés de la |
| Rue Courbe, No 89.
























| «Pharmacie du Peuple ».
| Port-au-Prince, 26 Novembre 1907. |
Caper LUNDI
Villa 1 A lover " 1 | ,
« Villa Joyeuse » 4 Turgeau, prés de) "
la chapelle St-Lonis. Grands ‘ dpparte- itre-Tailleur,
ments de toutes commodités.

Grand Rue, 181
S'adresser & Mr Jacques Durocher. | * , yo,
ion- | Empoisonnement par poisson | Annonce a ses nombreux clients
| IL arrive que beaucoup de personnes, | TUE $4 Maison est nouvellement

| assortie d’une grande quantité de

t | aprés avoir mange du, poisson, éprou: |
ee ay une ‘sor 8 ANgeASON BO- | Fe ; ion .
mpense sera donnée a celui xsnipaguée de ‘as fortes douleurs! ° 5 lagonales »Flanelles, Cheviot ef Casimirs,
Vétu -B. | Dans un cas pareil, adressez-vous a | d'une réelle superiorite.

Mr A. Lagojannis qui possdéde un se- | Dans son établissement, on trou-
| eret contre ce mal Insupportable. | vera, -- comme toujours, --- les
436, Grand’ Rue. Port-au-Prince, | derniéres modes francaises et an-

Affaire exceptionnelle | glaises.
ely A vendre, dans le but de faviliter | om
“| contribuables et candidats, a l'occasion
es-prochaines~ élections communales
t législatives, «Legislation usuelle des |
+ | Conseils communaux de la-Républi- | -
| que» par Léonce Régnier, au prix de |
1@ 2 au lieu ‘de 8 3, chez Me Léonce |
| Viard, 388 ine des Casernes, et chez
{| laateur. 63 rue Républicaine.

| Pour la province, frais d’affranchis-
-|sement en sus.
: A Vendre
“| Une quantité de sept carreaux envi- |
7 | pon de terre gituée a @Bois-chandelles, |
-T commune de Petit-Goave. | |
-1- Popr les conditions, s'adresser ici a |
| Madame Vve T. Michaud, 67 rue de la

; | Révolution, et a Petit-Goave 4 Me Mu- |












o





































nee Ome
Lesteamer «Prins DER NEDER- -
LANDEN ?, attendu directement de:
| New-York, sera ici probablement
| jeudi, 28 courant, pour continuer -
| dans la soirée pour Saint-Marc, .
| Petit-Godve, Cayes, Jaemel, Cu- -
racao, etc. Oo a
Port-au-Prince, 27 Novbre 1907. .

































ecmocannceas || Suede nico




| rat Michaud, nolatre public, ; meen a ara
: Mga MP agate a enya Spy Figen eet /
ee WLS ARDISEIISOSS ZOV Care

Â¥,

4 a 4 go bo Re (Gerviee Neer (once ey
i tba Meilleure Farine du Monde} Sex’ SS SO
ine} Tots ‘| Service Atlas

| Suivantavis recu de New- York,.
blanc | le vapeur « VALDIVIA» a élé rem=
. | placé par le steamer « ALTai», le-
| quel est alendy ici jeudi 28 cou-

rant. [| suiyra dans la soirée pour
Petit-Goave, Jérémie et la Jamai-

gue. |

| La malle pour l’étranger par Je



Celle qui donne le meilleur pain, |
Qui produit le plus de pain,
Qui donne-le pain te plus
et le plus léger,
| C@est la Pillsbury’s Best
1 de Io Pillsbury Washburn Flour
| Mills Co,—— Minneapolis Minn. |
|. Ern. CASTERA, représentant.






















{vapeur «Grancia» fermera a la
| poste jeudi, 28 courant, a6 heures

| du. soir.

-Ave-| Port-au-Prince, 25 Novbre 1907-
— } BLHERRMANNSE Co, Agents,



Catreprise,d' aux Gas
Port-au-Prince —

221, Rue des Miracles, |

.FOURNISSEUR:
du Grand Cercle de Port-au-Pripse
‘du, Petit-Club ,
de l'Union Sportive. ‘Haltienne
-du Restaurant de la Paix econ
« du. Cominerce : - oe ~ recommandée, 3 12 lo
wie UHotek Bellevue : a
« €entral
AS France
‘. Patri ee | oe
ay Galé duPort » We ; J 7 : api . os — i rs
du Bar Fin de Siécle _ “ae wo RACA
i: a ‘Commerce :
es Amateurs.
du Port P GRAND PRIX
‘Internationa
de In Bourse | 26 Médailles de toutes les
deja Chambre
de ia Poste
de la Gare.
du Palais _
‘de lUnion
Larousse
Lavictoire
Bourdon
Cantave
faux Caves de bordeux
Gonaives : R. Schatt
Petit-Godve : al -Lochard































pane dhbdtnnannd




- Jacmel: » N. ‘Lafontant. Oe

eee a Tu 8



- préparss. avec. ode

‘en Stérilisée

a de MAelde barianlgee Higuetis

| ann, a $08 We
Antihomorcho



Full Text




















Fy _CENTIMES

a « Etranger





non s’est fait entendre pendant toute
Vaprésemidi. On ignore encore les
résultats de la bataille.

GNIE -FRANGAI!
BLES TELEGRAPHIQUES

{ODUCTION INTERDITE ).

25.— Le Vésuve aprés
dinactivilé, recommence |

es nuages de‘fumée trés |
compagnés de trés forts |
ls. Les populations-des |
lonnantes sont de.nouveau |

Lisponng 25.— Le Gouvernement

tribunal spécial pour juger toutes
| les persounes accusées de délits po-
25.—- Un dépot d’armes |
itions appartenant a des |
‘russes, a été découvert
aison- du-conseiiler
Histe Herr-Kerflen> ~~~} ribvial, a donné sa démission aus-
Mannia (Algérie) 23.— Dix | sitét qu'il a été informé de sa nomi-
plus vaillants” guerriers de | nation.
es Beni-Snassen ont alta- |
le camp frangais & Qudja. |
rrépoussés avec d’immen- |
. Plus. de 1,200 .cadavres |
Je. terrain. La bataille a |
ieurs heures.— Les Arabes | ar
e-avee-tett ituetané- | Sent que la Banque de France a pris
mort. L’mfanterie francaise | ses dispositions pour envoyer de lor
moment donné, se trouvait | 4 New York par les deux ou trois
nt enveloppée, fut déga- | prochains pa quebots partant du
@ brillante charge de Spa- | Havre. re
route des Arabes fubcom-| —Lavbonne, 26.-- Les chefs des par-
§ été achevée par le-feu | tis progressiste et conservateur tien-
¢ Vartillerie. Les Francais | dront un meeting le 8 Décembre.
t tués, Pendant la poursui-| pour y discuter de Lattitude gue de-
is tombérent. dans une | viont prendre ces paitis vis a-vis du
et le lieutenant Roze qui-| Gouvernement actuel. --Le Roi assis~-
, téte de ses hommes, |.ta hier 4 un concert donné au pro-
cé de.balles; mais ses ca- | fit des musiciens nécessiteax, Au-
lligrent, se jetérent sur | cun incident ne se produisit, quot-
inbusqués et les sabré- | que Passistance fit presque exclust-
angais poursuivant leurs | vement composée de gens du peu-
ururent les environs, | ple: ce yut démontre que les évé-
a nements des jours passés furent gran
1 | dement exagerés.

que les crimes anarchistes,

terroristes, le pére Alexis, évéque de
Tauride, ne sort plus de chez lui
qu'esvorté par des Cosaques.

*

cussion. sur J’application du régime
t| constitutionnel en-Russie.








4 Port-au-Prince (Haiti) Mercredi, 27 Novembre 19

Abonnement pour Département....4.20



: les comraunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.





a décidé aujourd’hui la création dun |

litiques. Ces délits seront considé- |
rés comme de la méme calégorie| | i
|sion sur la catastrophe du «léna».

Le juge nommé pour présider ce |

SéBasTOPOL 25. A la sulle de)
nombieuses menaces de la part des |



Lonpres 23.— Les journaux di-

SaINT- PETERSBOURG:26, — La Dou-
wma commenca avjourd hui la dis-







Lonpres 26.—La diéle prussienne.
entra en. session aujourd hui. — En
. | Pabsence del’ Empereur, Je disconrs
. | du tréne fat lu par le prince de Bu-"

pudesr, comsommé avec violence, surla

07

oy







MNS



















































low, chancelier de Empire.
Paris 26. —Rente francaise: 94.95.
Au conseil des ministres, ce ma~-

BarceLone 25. — L'express de | tin a l’Elysée sous la présidence de
Valencia 4 bord duquel se trouvaient |
de nombreux voyageurs, est tombé |
d’un pont dans une riviére qui passe |
aux environs dici. Seize personnes |
ont été tuées et vingt-deux blessées. |
| sante. [I fit aussi signer un mouve-

Mr Falliéres, Mr Pichon fit conuai-
tre au conseil les derniers télégram-
mes envoyés de Rabat par Mr Re-
gnault, faisant connaitre que la si-
tuation dans les ports est satisfai-

ment diplomatique prochain.
A la Chambre, on continue aujour-

|d’bui la discussion du budget des

travaax publics.
Av Sénat, on continue la discus-

Un nouveau combat eut lieu le 24.

| Novembre A Menaceh-Kiss 4 la fron-
tiére marocaine. Nous avons eu huit
| tués dont unofficier et quatorze bles-
sés.-- Les pertes des marocains s’é-
lévent 4 environ dovze cents tués.





Soolété Astronomigque
er MéréoroLocique pe Port-au-Prince
Observations faites ce matin & 7-heures.
Pression barométrique 4 0°..761 ™/m



t-Fempératore @ Pombies e225? |

Humidité relative en centiémes.. 76
Direction du vent....... Est 15° Sad
Nébulosité oo... cece ences Cirrus 2
Pluie woe. coe ee we nen erecves cece NEANE
Maximum de température d’bier 33° 0
Minimum « 19° 9
OZO0E werner scenes cenereaces

Observations particuliéres:

Sismographes trés agités pendant la
noi, derniére.
: -FR CONSTANTIN,
Assises Criminelles
Chéty Dumersier qui trois fois a gravi
la selletie. crimineile durant cette session,
pour la méme cause, a pu finalement étre
jogéalandience d’hier,
dla. @é soavent parlé de Pacendé ex

Jonguement encore ici méme, ce qui nous

dispensera de nous attarder sor-cette f-
gure, Li sutfira de rappeler gu'il lai ese
reproché d’avoir commis un atrentat ala




toute pe jie Charlicia qpi.demeuse pres .

o
qu'aux portes de la Capitales sor Vhabis

sation Duvivier. A
Un réalisme piquant devait naturelle.
‘ment marquer cette audience et poor pea
que les intéressés avides de la vérité, cher- |
chent 4 soulever le voile, méme lépare- :
ment, -s'arsdtent 4 interroger homme
de l'art présent, le tableau se dresse dans |
toute sa nadité. Chéry Dumersier sort de
eson nutisme et secoue sa torpenr? il re-
courra aux termes positifs du créole, et)
vous savezs‘ils sont ¢loquents!--- aux mé~
taphores_méme pour se défendre: enfant
béque, péecheur chéché eros crabe, pas pitt |
trabe, sont autant d'expressions et de figu: |...
res qui w’émbarrassent pas Vaccusé
Ex le plas étonnant de cette histoire
qui deviendrait comique, sans le souve-
nir qu’elle rappelle, c’est.la_vive invelli-
"gence de Charcilia qui n’attendant pas |
qu’on lui accorde la parole, donne les ré-
parties les plas surprenantes.


















‘ aiden a
La piste” ae ‘cette année ne sera is | qu il fasse vl franc!
celle qui sera aménagée définitivement omphe ‘défnitifl...
aprés les fetes on anra a y travailler en-) Deélégués des fi
core des mois. — Le concessionnaire ¢ Mr Augaste Riboul 4 |
directeur des travaux veulent eaécater | pecteur des finance
a 8 ef
leur contrat dans toutes ses conditions ; test char. é de contrd'er |e
le début avgure bien de a fin. — | 8
or gu ta | la circonscriptios financié

compliments. P
oe ee Nos compliments. —
bs ve a oe — $s.

Les proportions Te lemeniies de la le
nouvelle Cathédrale, qui apparait mainte- | corges Séjourné qui sti
nant dans sa majesté grandiose, est ua - ere dans la
| voisinage désavantageux pour fe nouvean gner ha ivement la
| Lycée-Pétion dont on admirait avec pit: i sence d'une manifestation
| sir V’édifice élégant ¢ et commode. 44 me ‘Opposte 4 Jérémie, .

_ eiété.

Mr Léonce Coutard dans un réquisi-|
toire vigoureux, a présenté Chéry Dumer- |
siercomme le meurtrier d'une innocence:
fait dont il doit rendre compte a la so-|

De lear c6:¢, MM. Edouard Férére et |
Jules Ducasse ont malicieasement com- |

Afin de maintenic Vatrrait de _ notre
M

premier établissement scolaire
| gistrat Communal va inst
tite place qui se trouve devan

| un square que la gratitede nationale pla~
jcera sous le vocable d’Etie Dux is, le

| grand ministre de "Ins rection pu
de Geffrard. — =









h Vanention des Membres”
gnie des Pompiers Lib-es.

Commendant aux élections.

notre sympaihique ami L
pompier depuis

batta les taits de la cause et discuté la) oe
question médico-légale; ils ont déclaré leur | Théatre Hi te:

eli “4 h pooEa sotees thédtrale de
Cent avteint ans 400 onneur, vierge | nn plein succés- pour nos persé rants
de toute faute.

. Pamis du Thédtre Haitien. Ils sont donc
Le Jury présidé par Mr Mare Francois | triomphalement encouragés a
a rendu an verdict de non-culpabilité. oS

assé par difsrent
agnie : chef de







Chéry Dumersier a été en conséquen- |

ek reavoyé Par Je ‘Tribunal c
_Joge-Doyea-

Day e: Davet .
Courses de Chevaux.
ll nous revient qu’il-y aura Courses les | 1

17 et 21 Décembre proche, pay pour
le j jour, -4elAgz





—Viens sdiseje’ P Indien quivenipliseait prds |

de don Carlos Voffice de valet de chambre,

Alecuyer, el que Papergus pres « de. Ja porte ;
ton maitre t’a déja. demandé.

Poussanten avant ce vieux serviteur, je

nétrar dans la chambre d’Antonia, of les

- preétels eussent bien voulu-me suivre=- Je

“ refermai la porte avec vivacité, sachant qu’on |

né la forcerait pas. -

La justice mexicaine, je & diss son hon-
‘eur, se distingue des autres justices autant
_ pace son indulgence que par ses formes cour-
toises; elle voit plus volontiers, précieuse
_mansuétude, des innocents dans les coupables
que des coupables dans les innocents.

‘L’état des hos s ne ‘sélait pas modifié du- |

rie absence: AB continuait 4
ible e 5 C8

- aie eentaion care. |
e a folle! | i tf

: ‘a et
da nialhet use |

leur ¢ cenvre belle et ee

gs 3 Mile. ‘Licole e teh

neige ), dans la mélodieuse val de

Mené. : Valsons,a é:& acclamée frénéti
bravos! Applavdissements

| aos-i ia Mle Dee son §

Je reucontrai son reg
quelledouleur sur ce visa
J en fus ému.

Au fait, itaval pe
| croyait il WP Antonia

jeune femme on la. vsleise que. jeune

homme semblait vouloir lui faire e
nant entre ses bras, a avait Atlin
le coup fatal? ~~ Se

il me fallail ayir avec pi rods ce,
qu ‘a ‘hon Saclay,

j quill voulait mladvesser je corop ce qu’
voulail savoir,

~~ A peu prés, “répondis-j
“maintenant, “songer a vous. :

Mon vieil ‘ami se lai
teuil en répétant:

: 0 indien, |
de la-porte, tu vas, a
le pourras, aller’ §

- L’homme fit un gest
Peon, 2
oe Eh bien! il sag
tre hors de. deur rh









picts a anciens que.

hommes a chemise

leor tate, ils auront

evé a Pécole du



+4 sa coutu 1e, va. Fodpeat aa

at recevoir des ordres_

an neveu d’ambassaden

ene veux pas quitter An
& cause d'elle, mon |
eet oes Jt
ELSE LDS TERDATRNE TE MERE EE: aE

a suddit ae uke d’ltalia sono | Occasion Exceptionnelle

Isio Ae ad pa a nuovo nel re- , gistvo dei nazionali che é aperto fino‘ wey ee
(| 4l 26 Maggio 1908 secondo le disposi- | — VINS VIEUX.-

. aon dell’ articolo 24 della legge Con- |. A vendre 4 des conditions ex-

~~ solare. | .
Lg ceptionnellement avantageuses un

Pp «ff ” a % g # “# “
| Fort ft oe N26 Novembre 1908. | stock de vingt et une caisses de
ee” sv onupo pe. MATTEIS | Vins de Bordeaux divers, blanes
Aa | et rouges. ayart plus de cing ans
J'annoneé au public qu'on trouvera | de bouteille, et que les soussignes.
désirent liquider au plus tét.

z iE ep homme €e) du pore salé-trais & 0.80 la livre, rue |
ROBERTS, DUTTON & Co..

| des Fronts-Forts No 75, tout prés de la |
| Rue Courbe, No 89.
























| «Pharmacie du Peuple ».
| Port-au-Prince, 26 Novembre 1907. |
Caper LUNDI
Villa 1 A lover " 1 | ,
« Villa Joyeuse » 4 Turgeau, prés de) "
la chapelle St-Lonis. Grands ‘ dpparte- itre-Tailleur,
ments de toutes commodités.

Grand Rue, 181
S'adresser & Mr Jacques Durocher. | * , yo,
ion- | Empoisonnement par poisson | Annonce a ses nombreux clients
| IL arrive que beaucoup de personnes, | TUE $4 Maison est nouvellement

| assortie d’une grande quantité de

t | aprés avoir mange du, poisson, éprou: |
ee ay une ‘sor 8 ANgeASON BO- | Fe ; ion .
mpense sera donnée a celui xsnipaguée de ‘as fortes douleurs! ° 5 lagonales »Flanelles, Cheviot ef Casimirs,
Vétu -B. | Dans un cas pareil, adressez-vous a | d'une réelle superiorite.

Mr A. Lagojannis qui possdéde un se- | Dans son établissement, on trou-
| eret contre ce mal Insupportable. | vera, -- comme toujours, --- les
436, Grand’ Rue. Port-au-Prince, | derniéres modes francaises et an-

Affaire exceptionnelle | glaises.
ely A vendre, dans le but de faviliter | om
“| contribuables et candidats, a l'occasion
es-prochaines~ élections communales
t législatives, «Legislation usuelle des |
+ | Conseils communaux de la-Républi- | -
| que» par Léonce Régnier, au prix de |
1@ 2 au lieu ‘de 8 3, chez Me Léonce |
| Viard, 388 ine des Casernes, et chez
{| laateur. 63 rue Républicaine.

| Pour la province, frais d’affranchis-
-|sement en sus.
: A Vendre
“| Une quantité de sept carreaux envi- |
7 | pon de terre gituée a @Bois-chandelles, |
-T commune de Petit-Goave. | |
-1- Popr les conditions, s'adresser ici a |
| Madame Vve T. Michaud, 67 rue de la

; | Révolution, et a Petit-Goave 4 Me Mu- |












o





































nee Ome
Lesteamer «Prins DER NEDER- -
LANDEN ?, attendu directement de:
| New-York, sera ici probablement
| jeudi, 28 courant, pour continuer -
| dans la soirée pour Saint-Marc, .
| Petit-Godve, Cayes, Jaemel, Cu- -
racao, etc. Oo a
Port-au-Prince, 27 Novbre 1907. .

































ecmocannceas || Suede nico




| rat Michaud, nolatre public, ; meen a ara
: Mga MP agate a enya Spy Figen eet /
ee WLS ARDISEIISOSS ZOV Care

Â¥,

4 a 4 go bo Re (Gerviee Neer (once ey
i tba Meilleure Farine du Monde} Sex’ SS SO
ine} Tots ‘| Service Atlas

| Suivantavis recu de New- York,.
blanc | le vapeur « VALDIVIA» a élé rem=
. | placé par le steamer « ALTai», le-
| quel est alendy ici jeudi 28 cou-

rant. [| suiyra dans la soirée pour
Petit-Goave, Jérémie et la Jamai-

gue. |

| La malle pour l’étranger par Je



Celle qui donne le meilleur pain, |
Qui produit le plus de pain,
Qui donne-le pain te plus
et le plus léger,
| C@est la Pillsbury’s Best
1 de Io Pillsbury Washburn Flour
| Mills Co,—— Minneapolis Minn. |
|. Ern. CASTERA, représentant.






















{vapeur «Grancia» fermera a la
| poste jeudi, 28 courant, a6 heures

| du. soir.

-Ave-| Port-au-Prince, 25 Novbre 1907-
— } BLHERRMANNSE Co, Agents,
Catreprise,d' aux Gas
Port-au-Prince —

221, Rue des Miracles, |

.FOURNISSEUR:
du Grand Cercle de Port-au-Pripse
‘du, Petit-Club ,
de l'Union Sportive. ‘Haltienne
-du Restaurant de la Paix econ
« du. Cominerce : - oe ~ recommandée, 3 12 lo
wie UHotek Bellevue : a
« €entral
AS France
‘. Patri ee | oe
ay Galé duPort » We ; J 7 : api . os — i rs
du Bar Fin de Siécle _ “ae wo RACA
i: a ‘Commerce :
es Amateurs.
du Port P GRAND PRIX
‘Internationa
de In Bourse | 26 Médailles de toutes les
deja Chambre
de ia Poste
de la Gare.
du Palais _
‘de lUnion
Larousse
Lavictoire
Bourdon
Cantave
faux Caves de bordeux
Gonaives : R. Schatt
Petit-Godve : al -Lochard































pane dhbdtnnannd




- Jacmel: » N. ‘Lafontant. Oe

eee a Tu 8



- préparss. avec. ode

‘en Stérilisée

a de MAelde barianlgee Higuetis

| ann, a $08 We
Antihomorcho