Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
Be
Loe

Port-au-Prince (Haiti) Mardi, 12 Novembre 41997















ercial et d’é




Lotta TE

Abonnement pour Département....1.20 |
« « Etranger

GENTIMES




6s coramunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.



, cendie a éclaté h'er soir dans lequar-, chat des chemins de fer de POuest,
| tier ouvrier de cette ville. Un grand en vue de répondre aux questions
| nombre de maisons ont été détrai- | posées par le rapporteur général de
lies. Prés de deux mille personnes | la commission sénatoriale des finan~
isont sans abri, Les pettes sont éva-; Ces.
| Judes 4 un million de dollars. Le mauvsis temps se calme dans
340.— Le yacht impérial | Touton10.--5 des chefs de-ce que | le Midi; les imondations sont en. dé-
Hern » A bord duquel se | Von considére comme laplus gran | Croissance, Parsuitle dun glissement
mperear et l’Impératri- | de société internationale d’espion- de teriain, uve quarantaine de mai-
gne, a mouillé ce soir | nage ont éé arrétés aujourd’hul ici | Sons du village de Felines (Diéme)
roiseurs qui Paccompa- | pat des détectives spéciaux, Les an- furent détruites par les rochers et la
large de « Selsea Bill ». Le | torités ont également iis la main) terre piovei aut de la montagne de
ul régne en ce moment, | Sur Une Masse de documents dout | Bruesse. Pas d’accident de personne.
|Pexamen permet de croire que les} A la suite de violents incidents, le
consell de Université réuni décida

é les navires allemands |
asla baie de Sandoun (ile }individus ci-dessus se livraient de-

- | puis longtemps 4 nn trafic impor- de fermer une feuille médicale pour

0. —~ A mesure qu’ap- |tant de secrets navals et militaires, | Un trimestre,--- Sont élus sénaleurs

dela Hante Garonne: MM. Honoré

Leygue et Bepmale; de Haute Vienne:

Mr Raymond, radicaux socialistes;

de Vienne, M. Servant, radical.












































TELEGRAPHIQUES

LE du NOUVELLISTE.
DUCTION INTERDITE ).

taille, + ete















moment de Varrivée de | Les
d’ Allemagne. A Lon tres, | tations opéides comme dune $i gran-
des des autorités anglai- | de importsnce qn’elles en ont immeé-
que croitre. | diatement informé le président du
.—- Le voyage de lEm- | conseil, Mr Clémencean.

aume.en Angleterre -sus- | -Pogismouts (Angleterre) 11.—Le
ousiasme en Allema- | yacht impénal allemand Hohenzol-

erain arrivera a Lon- | fern, ayant a bord !Empereur Guil-

prés une semaine de fé- |



| Les autorités considérent le» arres-









laume, Vinpératrice et leurs suites,
tse rendra pour une | retardé par la brume v/a pu débar-
ne durée indéterminée | quer ses passagers qua 3 heures de
le Wight pour s’y occuper | Faprés-inidi Le prince de Galles re-

: ~ | outles souverains au nom du Boi

a santé. | ;

- Les tempétes et Ics | sou pere. Lescadre anglaise de la

ntinuent dans toute} Manche rendit les honneurs du-
Sage.

es ferrées ont été dé- | $a; |
sieurs endroits.Les dépé- | — Lonpres 11.—- Le tol Edouard et
des localités affectées | la reiue Alexandra ont regu Pempe-
ue bon nombre de mai- | reur et limpératrice d’'Allemagne a
-écroulées et que plu- | leur arrivée 3 la station de Windsor
nes ont péri, - la 4h. 35 soir. Les salutations échan-
Des nouvelles. de | gées, leurs majestés se, sont rendues
nt qu’il pleut depuis | au chateau de Windsor. .
is jours dans cette ré-| | Paris 11. ~ Rente frangaise: 94% és par différentes
obles et la récolte du | Havre 11.— Le vapeur « Prins Cotiniissions ° 5.800
lement détruits.— En} Willem 11» est anrivé anjourd hui. | Nog, C bons annulés
areté du poisson, des | Borpeaux 11.—Le pequebot «Gua- par Consolidation... 4.137,54 700
- en sont ré-| deloupe» est arrivé 4: auillac le 10 NaS. C-bons ee |
A 6 heures du matin. eae 4go0 2.93388 2.190,83
La Chambre des députés commen: | No 4.C-bs aequitlés ,
ce anjourd’bui la discussion du bud- | parCommt.elRec. noasiee
»|getdu ministére do travail. et Dépenses. 11.155,32 . 16.788 75

Pott-uu-Prince,5 Novembre 1907.

N74, © -

Le ComMissairne SPECIAL. pU..GouvER-——

NEMENT PRES LA BANQUE NATIONALE

p Haiti
A Alr le Secrétatre d' Klat dey Fi.
nances et du Commerce,
Monsieur le Secrétaire d ett,

Jar Vhonneur de vous remettre sous |
ce couvert les cing états de contre-
Bons suivants qui s élévent easemble a
P, or 18.850,53 --- G. 105.878,89, et
dout les montants devront étre déduits
de la Dette pub ique. |
Savon : OR GOURDES
No 1. G-Bons anun-





srecenapioiosinonnnnssis iene aiesnnientntcintectneaneHGENSSESGRoNANn SEER SESE ae sceurisenernannscei = ~
nnnusceniusestte _sennntwuniwwnnitimnareaciqnneties song wnrsnengntennnnnannnnsnangagisinttonsennshtenaangnnnnmnaiatiesientnt ti ggtnntnannannanntnarmanitersteytemannnntenitin ht sce

Mr Clémenceau a inauguré un Sa- No oer eo
natorium ¥ Neuville (Pas de Calais). | your. jeceeee 4,323,82 82.399,34
ha conféré ce matin avec Mr Bar aa een eet
| thou au sujet de la question du ra- P. 18.850,530 G. 105.878,89






Les contce: Bons mantionnsedane fof

~ états N°*-4, 2 et 3: appartiennent a la |
-catégorie. de ceux déja régiés par VEtat |
~ Haitien, amis qui figuraient toujours a
son débit dans les livres de la Banque
par suite de l'incurie de cet eae
ment, Geux dndiques dans l'état N° 4
bien que émis par la Banque Nationale,
ont été payés par le Commissariat, fai-
Sant le service de la Trésorerie ou par
le Bureau central de la Recette et de
la Dépense;, votre Département vou-
dra bien aviser la Banque de ces paie-
ments alin-que celle-ci passe, dans ses
livres les écritures névensaires.

Quant a l'état Ne 5, il concerne des
contre Bons dont les conditions mémes

d’émissions révélent ‘e caractére frau-

duleux. Il est en effet difficile de -con-
cevoir la légitimité de ces effets, émis

pour frais de police et dépenses extra-

ordinaires, le 12 Mai 1902. juste au
moment de ia chuie du Gouvernement

de Sam! Et ce qui vient confirmer ma

fagon de voir, c'est que les porteurs

actuels de ceux aux N * 2483, 2515,.

2573 et suivants ont ou par lettre, ou
verbalement,-consenti a leur annula-

tion.

Dans cet méme état, j'ai fait mention

des contre-Bons Nes 2049, 2137, 2202,
2398, 2431, 2433, 2435, 9437,

Q451 et 2683. tous émis pour soldes
de mandats émanés du département
-des Travaux publics. Ainsi que vous
pourrez le constater par la lettre ci-
aprés du Comptable-payeur-du-dit Dé
partement, les ellets en question ont
elé émis par pure complaisance ou sous
des -norns: supposés pour des travaux

qui n’ont jamais été effecutués :

Port-au-Prince, le 30 Octobre et

-Monsienr Je Commissaire, ee
Pour -vous permetire de faire un rapport

consciencienx et exempt de tout par ‘U-pris,.| S
_—jem’empresse de vous fournir les renseigne-
iS que vous désirez avoir sur les
contre-Bons dont la nomenclatute se trouve
sur votre lettre en date du 29 Octobre cou-
rant au Ne 51, section de fa correspondance:

——— ents pr



spéciale.

_ Alusi que-vous-eurez 1% avantage: dele cons :
tater, ceux des contre-Bons en ‘regard des-

quels figure Ja smention~ doit été annulé,

oe proviennent ¢ dWordounances qui ont é16- ‘émni-
“ges dans le but de faire des faveurs 4 « certains

_individus . qnin’ont. jorpais-effectué les tra-
4aux- mentionnés dais les dits contre-Hons,

Ci-joint un élat com portaol les renseigne=

ments demandés et lois autres pidces,

_.. . Vous tirerez telle induction que de raison
- de mes déclarations qui sont l'ex pression sin-
cére de la franchise quia toujours earacté-
yisé vole trés huinble et tres. dévoué éers

lear.

Fes. Pasguer, Pas your des Travaux publics.

llya, Monsieur le Seerétaire d Etat,

&













































catégorie.

‘s'est glissée dans V'état qui i

-enserpble 4. or P. 48, 850.53- -GAOB. C A lités pour. le conqué

-lemontantdes































ces, ‘cortaing a ¢€
avalent été payes par. :
reau de I'Enregistrement et
Monsieur Coicou, au
eut a ré et







qui autorisait s églemeni no
communiquée, j'eus A a
tionsurdes contre-Bons qui m |
saieut uses soit par | “ fs. qui L
avaient donné liew a leur émission, soit | -
par les noms de leurs bénéficiair Lo ac Président de la Soe
Votre Département ayant pensé | gpe et Méséorologique de
comme leCGommissariat que les contre: |.a l’honneur de rappeler
Bons ne pouvaient éire acceptés en | bres de la Société qu
réglement de comptes, invita Monsieur | _mestrielle régl ementaire
Coicon a les remplacer en cone eee | 12 Novembre, a cing bres et de
qu'il ms dounait ar de an annu- | D.
ler. mention de lannulation Ter
poriée sur ceux aux Ne _Labondance ae

“lL nous oblige de remett
att3 et t 2050) cedernier émis Sepp v' Fcominuation de notie

avoir aime.

Assises Crimi

: i n'est pas souvent dk
ne | femme sur la setlette
| geavissant, elle-s'attire
sympathie universelie.
ible liommoage au sex
ons notre mére.
| Thénaise Acistide, dite
| a Laterronnays, habire Y
; atell ermine! ne la tre























‘ee puisqu ‘ls pane een

Pour finir, je vous saurai gr ) dey
faire rectifier lerreur suivasle



ghait ma lettre du ler Octobre au | ;
64:c’est & tort que j'al porié. les contre
‘Boss N ©2159 et Z 62 moniant ensem
ble 4 @ 582.58, alors que ces ellets |
gureient déja dans un des état qui ac
compagnaient mou rapport da Aide

tembre publié au « Moniteur » do

méme mois,

Sans rien autre, veuilles apeke M
le Seerétaire d’Etat, fait assurances:
mes sentiments. tres. istingués,_

‘est le portrait de

Turmociés LAFONTANT. we Jacquet hc de

—P. S.— Les cing états ci-inclus_montent | pas encore le grad e, mai




















Cepliques. quelle ioe é | SE
nm siége, donnent on
vits ox débats.

























ee “Geleicisa se

















Ceux deja -

re ses batteries, décla
expédiés as. 4 109,098. 88 — .

défal=
quaut. pour
double emploi











by ek lest.
Bons Nos2150 ai est quelque ‘
6 e

el. 2162, soit

fl restera a
déduire les

du solde des Bons émis “ar a me
CLEUIR THON

ane avlre série de contre-Bons qui doi-|

_ vent anssi étre annulés. Ce sont ceux
pux Net 2405 4 2414 inclus. Ils pro-
y-du_mendat N’ AT de |
0, émis le 27 Janvier |

1902 pour feais de missions des divers’
= Mes |
fee ed vee) re j.*

cs erent Sy
pone es 14.














‘Délégués d
Jetties d



es finances de Vépoqu:
AG.


































| que j jour en volre milieu,
| hélas! De méme que Gérard de Nerval et

beau, tu comballis. pour leur cause. Lihom
me, chez lequel le sentiment de cette trilo- |
| Bie na point déserté le cour, conserve encore |
Ses Tt i llusions, nonobstant cette grande déba-

cle dee consciences “ue nous constatons, cha-
Tel fut ton. cas,

» | lant dautres,.., le martyre te parut trop long.

-} ¢ année);
Bayard, Ad seotnits re. oe

_ Et ne pouvant ei déeboir, ni vainere les réa- |
lités brutales et révoltantes de celle vie, ta |
| aimas mieux fe briser contre. elles.
Adieu! Paix a ton dme, et qu’elle soit heu-
| Ayant liquide el réglé ses anciennes af—
| fiires, a recommenced ses importations,
| qu'elle renouvell constamment au pro-
i fit de sa cilentéte. qui trouvera tou-
| jours chez elle un assortiment complet

revee!
Télégramme funébrsa
[ta é1é vega des Gonaives la nouvelle
dela mort de Mr Tancrkoe Honorat,

| dédécé dimanche matin.

Me Hororat -consacra eT sa wie a

| VAagre et ingrate carrié-e de Instruction
publi ique. Ses études achevées au Lycée |
| Pétion,

| futiour & tour vommé prefes-

“Psear al "Boole prima ire de girgons Net,

ela journée & Bizoton: | joyeu-

Ae Consu-

e 58 anniv ets
we IL

4 he-Guériw ertes familles Lissade, Gué- | le tont le + Québe et la
tin et Thomas, envoient leurs meilleurs | 1%. regu par eWeHeDee >

bien | € oevale ».
les assister dans le malheur qui les |

| a frappés dans la personne de Marie Jo-

Nécrologie |

rononcées. sur he Jombe de

| puis.an Lycée et a

Ecole secoedaire de
de demoiselles, enfia
Taspecteur des "Beoles.

| La population des Gonaives ie regrerte |
M. | vivement et garde de lui on profond sou-
Cl genif:

. Remerciements
-Mrie Docteur Lissade, Mr et Mme A.

remerci¢ments aux amis gui ont
voulu

sons-lospecieur-et- gia pase alcool. Vin d Anduran. Vir

-Hémoglobine Deschiens. Dragées Hé--
| moglobine Deschiens, Aicodl de menithe
| de. ‘Rieqlés Eau de mélisse des Carmes.
--- Nos condoléances & sa famille. | de Boyer. Tubes en Caoutchone poor

| bock.

S’adresser A Mm CynusiSaune, Ave~
nue John Brown, en face du Poe: sion S
sat Ste-Rose de Lima. o

La Pharmacie PaO”

darticles de toute fraicheur et de pre~
mier choix :

Bonbons assortis. Phospho-cacao. Phos-

| phatine Faliéres. Lait condensé Nestlé.

Farine lactée de Nestié. Sondes de Ne-
laton. Tétine Gentile. rrigstenrs Egui-

Spécialilés Pharmaceatigues.

Port au Prince. 28 Octobre 4907. 5

_SEPHINE. Réeina,-leor épouse,- filles -niéce-+

Mesicurs, - ~ Quelque déplora- | |

ent les crico

rib, | jp -

es reposent désormais dans celte

lle doit. étre ue -enseignement |

ulres Me ally

. curation de oa maison

ia a Vintellige
enleve a nut

et prrenie et leur en gatdent un souve- |

nir reconnaissant.
--Porteaue Prince, 11 Novembre 1907.

Avis Commercial
J’ai !bonneur d’aviser le commerce
et le public en général. que jai chargé
Monsieur Maurice Cuériez de la pro-

. Ff, CHERIEZ.
Avis —
Le soussigné a l'avantage d’annon-

| cer au public et a ses clients que, pour
"| des raigons de famille, il ne sigue plus

‘ Frangois-Valérins~ Hilaire. mais” bien”

| Frangois Hilaire Cailet, nom commun,

indivis entre tous les - "descendants de

“| son premier auteur; le tout, avec un

autre paraphe.

"FRrangois-VaLenrus Hide. awocat.

Avie Commercial
Durant mon absence, Monsieur Mé_

tygilaire St-Hilaire est chargé de. ma

procuration.

10. Novembre 1907,
Ge ‘Founés.

oe aus -Prinée,

: Avis cee
ussigné porte a la co
ic en genéeal. et d

art Hore quil on est

ie des dettes et

née Clémene ae ‘Advien, |

|} les” passagers ‘sont priés d’étre &-

Le steamer « “Montréal parti--
ra le mercredi 13. 4 onze heures.
irés précises du matin- pour: Petit---
Goave, Port-de- Paix, Cap H

-de-Port-au" went Pestatey et TEurope.

avec Monsieur CHARLES Bagpin AL, de
ie le oe de ma maison de Petit-
: Goave. -

Les billets de passages’ sont.
délivrés dés aujourd hui et MM. .

©

bord a 40 heures au plus tard.

| Port-au-Prince,1L- Novbre- 1907—

EL’ Agent,—F. M. ALTIERI. SS

ie. Navihourgedise fnicane.

Garvice being

Service Atlas aa

Le steamer * VIRGINIA> a quitte
New York jeudi 7 courant, direc- «
tement pour notre port, ot il est .
alten {u mercredi13 courant, pour. |

partir probablement dans. la. SOl-

rée. pour Gonaives, Petit-Goay
Je érémie et San‘a-

La malle- pour. Leirange 4
© ALLEGHANY? fermera. a la

= | mereredi_ soir a































aie Rails!!

Il ne reste plus. qu'un petit ‘lot de|
wails pour vodter dans les construc~
tions en mur, grilles, voie ferrée, ete!

Cendilions ‘avantageuses. |
S' agreaser au bureau du jowenal. Chevreau: ae (poston ot iueé) Pe Hommes ey =

oO ¢ “



Pharmacie | $6 %
INTERCONTINENTALE . : 3 ; = — —









44, Rue des Fronts-Forts, 44.
Promptitude et exactitude dans Pexé- ots

cution des ordonnances, .
Grande Drognerie. Produits chimi- |
ques. Articles “dé pansements antisep-
tiques stérilisés.
Spécialités Pharmaceutiques. .

Spécialités photographiques Cristablos. ’

Parfumerie fine. --- Bonbons. .
Papeterie, etc.















~ hax Proprdhtes de Pia anos | +

‘Occasion Exceptionnelle! |





ET DIS: DU CULDE SAC.



Mr Arnriun Bonseru,, pianiste, ac- | | C Ne 7 di ( ees .
cordeur et réparateur de pianos, offre 0
up avantage immense aux propriétaires Depot: rues: ésars, et ae Jual
ale pianos. Ey pwyant seulement un] gy ge. fient Monsieur - Barbancourt a la disposition des |

abonnement._de10. gourdes. ar-trre po ; ;

-gmestre, Vavane*, votre piano eat ace | pédier leu aa
eordé et répare une fois par mois.
- A part le scimmier et le regarnissagé | =
complet des marleaux, pour lesquels.
on pourra sentendre a part, Taecor- |
deur, pour ce prix modique. se charge.
de tout: cordes neuves, laniéres en
cuir, marleaugx bruls; yessorls. . Z

- stccord-on digpason e

Mr Bosneriv-a recu la semaine pas-:

sée ‘toutes les fournitures nécessaires,

ainsi yo’ pne guenitée—dalboms dé 78

(95 morceaux chicun pour: commen:

cants et moyenne force, gu'il vend de

54 10- ‘gourdes personnes de

__Province-.peaw eatement Ss 'adres-

ser 4l'uccordeur, qui expédiera ces al-

bums pat courrier on voie de mer. °

[sera vecepté un ‘nombre. limité-de >

oe ‘pianos; “e’est pourquoi.on est prié de]

. a inserts. sans retard ata residence dul. |
soussign
Poa dlenx piano’sou pus, on bénéf- j Vaticas, Hémorrhoid

«ie d'une réduction sur les dix gourdes | thro i ; ‘Accide is du

par trimesire. — Le prix estle méme}| =, Gog Vor 8

pour Pétion-Ville et la ‘campagne. po enim, dee

‘ ‘oo,

Travail soigné et g: rantl. rr


























tous ses clienis au‘its trou- |
dépot ae me mle des



Full Text
Be
Loe

Port-au-Prince (Haiti) Mardi, 12 Novembre 41997















ercial et d’é




Lotta TE

Abonnement pour Département....1.20 |
« « Etranger

GENTIMES




6s coramunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.



, cendie a éclaté h'er soir dans lequar-, chat des chemins de fer de POuest,
| tier ouvrier de cette ville. Un grand en vue de répondre aux questions
| nombre de maisons ont été détrai- | posées par le rapporteur général de
lies. Prés de deux mille personnes | la commission sénatoriale des finan~
isont sans abri, Les pettes sont éva-; Ces.
| Judes 4 un million de dollars. Le mauvsis temps se calme dans
340.— Le yacht impérial | Touton10.--5 des chefs de-ce que | le Midi; les imondations sont en. dé-
Hern » A bord duquel se | Von considére comme laplus gran | Croissance, Parsuitle dun glissement
mperear et l’Impératri- | de société internationale d’espion- de teriain, uve quarantaine de mai-
gne, a mouillé ce soir | nage ont éé arrétés aujourd’hul ici | Sons du village de Felines (Diéme)
roiseurs qui Paccompa- | pat des détectives spéciaux, Les an- furent détruites par les rochers et la
large de « Selsea Bill ». Le | torités ont également iis la main) terre piovei aut de la montagne de
ul régne en ce moment, | Sur Une Masse de documents dout | Bruesse. Pas d’accident de personne.
|Pexamen permet de croire que les} A la suite de violents incidents, le
consell de Université réuni décida

é les navires allemands |
asla baie de Sandoun (ile }individus ci-dessus se livraient de-

- | puis longtemps 4 nn trafic impor- de fermer une feuille médicale pour

0. —~ A mesure qu’ap- |tant de secrets navals et militaires, | Un trimestre,--- Sont élus sénaleurs

dela Hante Garonne: MM. Honoré

Leygue et Bepmale; de Haute Vienne:

Mr Raymond, radicaux socialistes;

de Vienne, M. Servant, radical.












































TELEGRAPHIQUES

LE du NOUVELLISTE.
DUCTION INTERDITE ).

taille, + ete















moment de Varrivée de | Les
d’ Allemagne. A Lon tres, | tations opéides comme dune $i gran-
des des autorités anglai- | de importsnce qn’elles en ont immeé-
que croitre. | diatement informé le président du
.—- Le voyage de lEm- | conseil, Mr Clémencean.

aume.en Angleterre -sus- | -Pogismouts (Angleterre) 11.—Le
ousiasme en Allema- | yacht impénal allemand Hohenzol-

erain arrivera a Lon- | fern, ayant a bord !Empereur Guil-

prés une semaine de fé- |



| Les autorités considérent le» arres-









laume, Vinpératrice et leurs suites,
tse rendra pour une | retardé par la brume v/a pu débar-
ne durée indéterminée | quer ses passagers qua 3 heures de
le Wight pour s’y occuper | Faprés-inidi Le prince de Galles re-

: ~ | outles souverains au nom du Boi

a santé. | ;

- Les tempétes et Ics | sou pere. Lescadre anglaise de la

ntinuent dans toute} Manche rendit les honneurs du-
Sage.

es ferrées ont été dé- | $a; |
sieurs endroits.Les dépé- | — Lonpres 11.—- Le tol Edouard et
des localités affectées | la reiue Alexandra ont regu Pempe-
ue bon nombre de mai- | reur et limpératrice d’'Allemagne a
-écroulées et que plu- | leur arrivée 3 la station de Windsor
nes ont péri, - la 4h. 35 soir. Les salutations échan-
Des nouvelles. de | gées, leurs majestés se, sont rendues
nt qu’il pleut depuis | au chateau de Windsor. .
is jours dans cette ré-| | Paris 11. ~ Rente frangaise: 94% és par différentes
obles et la récolte du | Havre 11.— Le vapeur « Prins Cotiniissions ° 5.800
lement détruits.— En} Willem 11» est anrivé anjourd hui. | Nog, C bons annulés
areté du poisson, des | Borpeaux 11.—Le pequebot «Gua- par Consolidation... 4.137,54 700
- en sont ré-| deloupe» est arrivé 4: auillac le 10 NaS. C-bons ee |
A 6 heures du matin. eae 4go0 2.93388 2.190,83
La Chambre des députés commen: | No 4.C-bs aequitlés ,
ce anjourd’bui la discussion du bud- | parCommt.elRec. noasiee
»|getdu ministére do travail. et Dépenses. 11.155,32 . 16.788 75

Pott-uu-Prince,5 Novembre 1907.

N74, © -

Le ComMissairne SPECIAL. pU..GouvER-——

NEMENT PRES LA BANQUE NATIONALE

p Haiti
A Alr le Secrétatre d' Klat dey Fi.
nances et du Commerce,
Monsieur le Secrétaire d ett,

Jar Vhonneur de vous remettre sous |
ce couvert les cing états de contre-
Bons suivants qui s élévent easemble a
P, or 18.850,53 --- G. 105.878,89, et
dout les montants devront étre déduits
de la Dette pub ique. |
Savon : OR GOURDES
No 1. G-Bons anun-





srecenapioiosinonnnnssis iene aiesnnientntcintectneaneHGENSSESGRoNANn SEER SESE ae sceurisenernannscei = ~
nnnusceniusestte _sennntwuniwwnnitimnareaciqnneties song wnrsnengntennnnnannnnsnangagisinttonsennshtenaangnnnnmnaiatiesientnt ti ggtnntnannannanntnarmanitersteytemannnntenitin ht sce

Mr Clémenceau a inauguré un Sa- No oer eo
natorium ¥ Neuville (Pas de Calais). | your. jeceeee 4,323,82 82.399,34
ha conféré ce matin avec Mr Bar aa een eet
| thou au sujet de la question du ra- P. 18.850,530 G. 105.878,89



Les contce: Bons mantionnsedane fof

~ états N°*-4, 2 et 3: appartiennent a la |
-catégorie. de ceux déja régiés par VEtat |
~ Haitien, amis qui figuraient toujours a
son débit dans les livres de la Banque
par suite de l'incurie de cet eae
ment, Geux dndiques dans l'état N° 4
bien que émis par la Banque Nationale,
ont été payés par le Commissariat, fai-
Sant le service de la Trésorerie ou par
le Bureau central de la Recette et de
la Dépense;, votre Département vou-
dra bien aviser la Banque de ces paie-
ments alin-que celle-ci passe, dans ses
livres les écritures névensaires.

Quant a l'état Ne 5, il concerne des
contre Bons dont les conditions mémes

d’émissions révélent ‘e caractére frau-

duleux. Il est en effet difficile de -con-
cevoir la légitimité de ces effets, émis

pour frais de police et dépenses extra-

ordinaires, le 12 Mai 1902. juste au
moment de ia chuie du Gouvernement

de Sam! Et ce qui vient confirmer ma

fagon de voir, c'est que les porteurs

actuels de ceux aux N * 2483, 2515,.

2573 et suivants ont ou par lettre, ou
verbalement,-consenti a leur annula-

tion.

Dans cet méme état, j'ai fait mention

des contre-Bons Nes 2049, 2137, 2202,
2398, 2431, 2433, 2435, 9437,

Q451 et 2683. tous émis pour soldes
de mandats émanés du département
-des Travaux publics. Ainsi que vous
pourrez le constater par la lettre ci-
aprés du Comptable-payeur-du-dit Dé
partement, les ellets en question ont
elé émis par pure complaisance ou sous
des -norns: supposés pour des travaux

qui n’ont jamais été effecutués :

Port-au-Prince, le 30 Octobre et

-Monsienr Je Commissaire, ee
Pour -vous permetire de faire un rapport

consciencienx et exempt de tout par ‘U-pris,.| S
_—jem’empresse de vous fournir les renseigne-
iS que vous désirez avoir sur les
contre-Bons dont la nomenclatute se trouve
sur votre lettre en date du 29 Octobre cou-
rant au Ne 51, section de fa correspondance:

——— ents pr



spéciale.

_ Alusi que-vous-eurez 1% avantage: dele cons :
tater, ceux des contre-Bons en ‘regard des-

quels figure Ja smention~ doit été annulé,

oe proviennent ¢ dWordounances qui ont é16- ‘émni-
“ges dans le but de faire des faveurs 4 « certains

_individus . qnin’ont. jorpais-effectué les tra-
4aux- mentionnés dais les dits contre-Hons,

Ci-joint un élat com portaol les renseigne=

ments demandés et lois autres pidces,

_.. . Vous tirerez telle induction que de raison
- de mes déclarations qui sont l'ex pression sin-
cére de la franchise quia toujours earacté-
yisé vole trés huinble et tres. dévoué éers

lear.

Fes. Pasguer, Pas your des Travaux publics.

llya, Monsieur le Seerétaire d Etat,

&













































catégorie.

‘s'est glissée dans V'état qui i

-enserpble 4. or P. 48, 850.53- -GAOB. C A lités pour. le conqué

-lemontantdes































ces, ‘cortaing a ¢€
avalent été payes par. :
reau de I'Enregistrement et
Monsieur Coicou, au
eut a ré et







qui autorisait s églemeni no
communiquée, j'eus A a
tionsurdes contre-Bons qui m |
saieut uses soit par | “ fs. qui L
avaient donné liew a leur émission, soit | -
par les noms de leurs bénéficiair Lo ac Président de la Soe
Votre Département ayant pensé | gpe et Méséorologique de
comme leCGommissariat que les contre: |.a l’honneur de rappeler
Bons ne pouvaient éire acceptés en | bres de la Société qu
réglement de comptes, invita Monsieur | _mestrielle régl ementaire
Coicon a les remplacer en cone eee | 12 Novembre, a cing bres et de
qu'il ms dounait ar de an annu- | D.
ler. mention de lannulation Ter
poriée sur ceux aux Ne _Labondance ae

“lL nous oblige de remett
att3 et t 2050) cedernier émis Sepp v' Fcominuation de notie

avoir aime.

Assises Crimi

: i n'est pas souvent dk
ne | femme sur la setlette
| geavissant, elle-s'attire
sympathie universelie.
ible liommoage au sex
ons notre mére.
| Thénaise Acistide, dite
| a Laterronnays, habire Y
; atell ermine! ne la tre























‘ee puisqu ‘ls pane een

Pour finir, je vous saurai gr ) dey
faire rectifier lerreur suivasle



ghait ma lettre du ler Octobre au | ;
64:c’est & tort que j'al porié. les contre
‘Boss N ©2159 et Z 62 moniant ensem
ble 4 @ 582.58, alors que ces ellets |
gureient déja dans un des état qui ac
compagnaient mou rapport da Aide

tembre publié au « Moniteur » do

méme mois,

Sans rien autre, veuilles apeke M
le Seerétaire d’Etat, fait assurances:
mes sentiments. tres. istingués,_

‘est le portrait de

Turmociés LAFONTANT. we Jacquet hc de

—P. S.— Les cing états ci-inclus_montent | pas encore le grad e, mai




















Cepliques. quelle ioe é | SE
nm siége, donnent on
vits ox débats.

























ee “Geleicisa se

















Ceux deja -

re ses batteries, décla
expédiés as. 4 109,098. 88 — .

défal=
quaut. pour
double emploi











by ek lest.
Bons Nos2150 ai est quelque ‘
6 e

el. 2162, soit

fl restera a
déduire les

du solde des Bons émis “ar a me
CLEUIR THON

ane avlre série de contre-Bons qui doi-|

_ vent anssi étre annulés. Ce sont ceux
pux Net 2405 4 2414 inclus. Ils pro-
y-du_mendat N’ AT de |
0, émis le 27 Janvier |

1902 pour feais de missions des divers’
= Mes |
fee ed vee) re j.*

cs erent Sy
pone es 14.














‘Délégués d
Jetties d



es finances de Vépoqu:
AG.































| que j jour en volre milieu,
| hélas! De méme que Gérard de Nerval et

beau, tu comballis. pour leur cause. Lihom
me, chez lequel le sentiment de cette trilo- |
| Bie na point déserté le cour, conserve encore |
Ses Tt i llusions, nonobstant cette grande déba-

cle dee consciences “ue nous constatons, cha-
Tel fut ton. cas,

» | lant dautres,.., le martyre te parut trop long.

-} ¢ année);
Bayard, Ad seotnits re. oe

_ Et ne pouvant ei déeboir, ni vainere les réa- |
lités brutales et révoltantes de celle vie, ta |
| aimas mieux fe briser contre. elles.
Adieu! Paix a ton dme, et qu’elle soit heu-
| Ayant liquide el réglé ses anciennes af—
| fiires, a recommenced ses importations,
| qu'elle renouvell constamment au pro-
i fit de sa cilentéte. qui trouvera tou-
| jours chez elle un assortiment complet

revee!
Télégramme funébrsa
[ta é1é vega des Gonaives la nouvelle
dela mort de Mr Tancrkoe Honorat,

| dédécé dimanche matin.

Me Hororat -consacra eT sa wie a

| VAagre et ingrate carrié-e de Instruction
publi ique. Ses études achevées au Lycée |
| Pétion,

| futiour & tour vommé prefes-

“Psear al "Boole prima ire de girgons Net,

ela journée & Bizoton: | joyeu-

Ae Consu-

e 58 anniv ets
we IL

4 he-Guériw ertes familles Lissade, Gué- | le tont le + Québe et la
tin et Thomas, envoient leurs meilleurs | 1%. regu par eWeHeDee >

bien | € oevale ».
les assister dans le malheur qui les |

| a frappés dans la personne de Marie Jo-

Nécrologie |

rononcées. sur he Jombe de

| puis.an Lycée et a

Ecole secoedaire de
de demoiselles, enfia
Taspecteur des "Beoles.

| La population des Gonaives ie regrerte |
M. | vivement et garde de lui on profond sou-
Cl genif:

. Remerciements
-Mrie Docteur Lissade, Mr et Mme A.

remerci¢ments aux amis gui ont
voulu

sons-lospecieur-et- gia pase alcool. Vin d Anduran. Vir

-Hémoglobine Deschiens. Dragées Hé--
| moglobine Deschiens, Aicodl de menithe
| de. ‘Rieqlés Eau de mélisse des Carmes.
--- Nos condoléances & sa famille. | de Boyer. Tubes en Caoutchone poor

| bock.

S’adresser A Mm CynusiSaune, Ave~
nue John Brown, en face du Poe: sion S
sat Ste-Rose de Lima. o

La Pharmacie PaO”

darticles de toute fraicheur et de pre~
mier choix :

Bonbons assortis. Phospho-cacao. Phos-

| phatine Faliéres. Lait condensé Nestlé.

Farine lactée de Nestié. Sondes de Ne-
laton. Tétine Gentile. rrigstenrs Egui-

Spécialilés Pharmaceatigues.

Port au Prince. 28 Octobre 4907. 5

_SEPHINE. Réeina,-leor épouse,- filles -niéce-+

Mesicurs, - ~ Quelque déplora- | |

ent les crico

rib, | jp -

es reposent désormais dans celte

lle doit. étre ue -enseignement |

ulres Me ally

. curation de oa maison

ia a Vintellige
enleve a nut

et prrenie et leur en gatdent un souve- |

nir reconnaissant.
--Porteaue Prince, 11 Novembre 1907.

Avis Commercial
J’ai !bonneur d’aviser le commerce
et le public en général. que jai chargé
Monsieur Maurice Cuériez de la pro-

. Ff, CHERIEZ.
Avis —
Le soussigné a l'avantage d’annon-

| cer au public et a ses clients que, pour
"| des raigons de famille, il ne sigue plus

‘ Frangois-Valérins~ Hilaire. mais” bien”

| Frangois Hilaire Cailet, nom commun,

indivis entre tous les - "descendants de

“| son premier auteur; le tout, avec un

autre paraphe.

"FRrangois-VaLenrus Hide. awocat.

Avie Commercial
Durant mon absence, Monsieur Mé_

tygilaire St-Hilaire est chargé de. ma

procuration.

10. Novembre 1907,
Ge ‘Founés.

oe aus -Prinée,

: Avis cee
ussigné porte a la co
ic en genéeal. et d

art Hore quil on est

ie des dettes et

née Clémene ae ‘Advien, |

|} les” passagers ‘sont priés d’étre &-

Le steamer « “Montréal parti--
ra le mercredi 13. 4 onze heures.
irés précises du matin- pour: Petit---
Goave, Port-de- Paix, Cap H

-de-Port-au" went Pestatey et TEurope.

avec Monsieur CHARLES Bagpin AL, de
ie le oe de ma maison de Petit-
: Goave. -

Les billets de passages’ sont.
délivrés dés aujourd hui et MM. .

©

bord a 40 heures au plus tard.

| Port-au-Prince,1L- Novbre- 1907—

EL’ Agent,—F. M. ALTIERI. SS

ie. Navihourgedise fnicane.

Garvice being

Service Atlas aa

Le steamer * VIRGINIA> a quitte
New York jeudi 7 courant, direc- «
tement pour notre port, ot il est .
alten {u mercredi13 courant, pour. |

partir probablement dans. la. SOl-

rée. pour Gonaives, Petit-Goay
Je érémie et San‘a-

La malle- pour. Leirange 4
© ALLEGHANY? fermera. a la

= | mereredi_ soir a




























aie Rails!!

Il ne reste plus. qu'un petit ‘lot de|
wails pour vodter dans les construc~
tions en mur, grilles, voie ferrée, ete!

Cendilions ‘avantageuses. |
S' agreaser au bureau du jowenal. Chevreau: ae (poston ot iueé) Pe Hommes ey =

oO ¢ “



Pharmacie | $6 %
INTERCONTINENTALE . : 3 ; = — —









44, Rue des Fronts-Forts, 44.
Promptitude et exactitude dans Pexé- ots

cution des ordonnances, .
Grande Drognerie. Produits chimi- |
ques. Articles “dé pansements antisep-
tiques stérilisés.
Spécialités Pharmaceutiques. .

Spécialités photographiques Cristablos. ’

Parfumerie fine. --- Bonbons. .
Papeterie, etc.















~ hax Proprdhtes de Pia anos | +

‘Occasion Exceptionnelle! |





ET DIS: DU CULDE SAC.



Mr Arnriun Bonseru,, pianiste, ac- | | C Ne 7 di ( ees .
cordeur et réparateur de pianos, offre 0
up avantage immense aux propriétaires Depot: rues: ésars, et ae Jual
ale pianos. Ey pwyant seulement un] gy ge. fient Monsieur - Barbancourt a la disposition des |

abonnement._de10. gourdes. ar-trre po ; ;

-gmestre, Vavane*, votre piano eat ace | pédier leu aa
eordé et répare une fois par mois.
- A part le scimmier et le regarnissagé | =
complet des marleaux, pour lesquels.
on pourra sentendre a part, Taecor- |
deur, pour ce prix modique. se charge.
de tout: cordes neuves, laniéres en
cuir, marleaugx bruls; yessorls. . Z

- stccord-on digpason e

Mr Bosneriv-a recu la semaine pas-:

sée ‘toutes les fournitures nécessaires,

ainsi yo’ pne guenitée—dalboms dé 78

(95 morceaux chicun pour: commen:

cants et moyenne force, gu'il vend de

54 10- ‘gourdes personnes de

__Province-.peaw eatement Ss 'adres-

ser 4l'uccordeur, qui expédiera ces al-

bums pat courrier on voie de mer. °

[sera vecepté un ‘nombre. limité-de >

oe ‘pianos; “e’est pourquoi.on est prié de]

. a inserts. sans retard ata residence dul. |
soussign
Poa dlenx piano’sou pus, on bénéf- j Vaticas, Hémorrhoid

«ie d'une réduction sur les dix gourdes | thro i ; ‘Accide is du

par trimesire. — Le prix estle méme}| =, Gog Vor 8

pour Pétion-Ville et la ‘campagne. po enim, dee

‘ ‘oo,

Travail soigné et g: rantl. rr


























tous ses clienis au‘its trou- |
dépot ae me mle des