Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text






























_ Abonnement pour Département....1.20
« « Etranger 2.00










des rues Bourjolly & Fort-Per.





i hier. Ita été Vobjet d’une réception; Havan3.— Café Cap 4A 50.

magnifiqnesm-- Hier -soir-eut lieu au ministére de.
| Demain le ministre de France pré- | l'Intériear la conférence des minis-
|sentera Mr Doumer an Président | tres et sons-secréiaires d'Etat pré-
(Penna gui, wercredi, dunnera un; sents 4 Paris. La cunférence ‘qui
| déjetiner en son honneur. dura une heure, cut trait aux af-
Brescia (Italie) 2.—La course dn | faires marocaines.
vrand_prix-de—l'Automobil-club-ita-+—L‘amiral_ Philibert télégraphieAle-—
lien,-a-été gagnée aujourd’hui par | date du 2 de Mazagan : ville calme, |
le chauffeur italien Cogno. Celvi-ci | les tribus de la campagne un\peu

SOUTeIT 1éS 486 Hilo mistres “de la pagiteess
course en & heures 37 minutes 36| A Casablanca un engagement sé-
sau-sud de Casablanca. | secoudes. M, Derrogeot, frangais, est | riewx eutlieu;«Gloire» et «Gueydon»
orne aucun détail sur | arrivé second en 4 hies 40 minates | prirent part & DPaction. Les maro-
59 seconde-, et M. Rougier, frangais, | cains furent repoussés aprés avoir
leat arrivé troigiéme en 4 hres 45] subi de nombreuses pertes. Nous
lapinutes 31 secondes. }avons eu six blessés, dont un capi-
x | 44 machines ont pris part 4 la | talne.
igen conseilde guerre | course, | «Shamrocke quitta Oran ayant a
r des plans @unewttaque|- Berlin 2.-— Les autorités milic| bord un bataillon de la légion étran-
uiaura lieu mardi. A Vis-| taires funt des recherches pour dé-| gére et un escadion de train des
onseil, ces chefs ont an- ' couvrir de-novvelles ramifications | éguipages.
tous les guerriers qui| concernant l'sffaire de trahison de | En prévision de demande, on mo-
narridreseront massacrés |+-Coblentz découverte par larrestation | bilise-de-neuvelles troupes.

LA Herbesthal, frontiére belge, dun} Le Sultan du Zanzibar est arrivé
ca 2.—Le: soldats espa- | voyageur porteur de documents se- | 6D. France.

ontre en ce moment | crets cur le tir de l’artillerie, tel qu'il | coor
us d'activité, Ils sont cor- | armé

camp hier,et dans la nuit |



NIE FRANGAI
ES TELEGRAPHIQUES

TION INTERDITE }.



pragma

- Le vi



&

ce-amiral Phili- |



BD 405 104
es au. Maroc, télé



égraphie
alliées ontrepous-
le un TOMmDr ip

arabe qui Se trouvait a)






















































est pratiqué dans l’armée allemande.
Ortowa 3.— Le sismographe de
surdes arabes qui ten-| !Observatoire_«Dominion» & ente- |
a aufilerparmieu ——P-gistré hier a 12 h. 45 soir une se-} Nous poursuivons la revue des dis-
—~Lexode continue. | cousse sisimique de beaucoup plus | cours de distributions de prix. Au ly-
ite partant-de ce portjést | forte que celle guidétruisit K.ngsion, | cée Carnot, M. Alapetite, préfet hono-
assagets.--- Leg résidents | © CuanLeston 3.— Un train omni- | raire, qui présidait. exalta | esprit d’en-
ont formé une garde. mus -bus.a déraillé hier-soir4.un mille | treprise et fil passer un mau vals quart-
ndeux-prend la gar-| de Schutes Canawha. Cinq person- dheure au foretionnarisine :
. SES as nes ont été tuées et onze blessées. « Si Vesprit d'entreprise et daven-
Dans-une conversation” ORANGEVILLE (ONtAIO) 3. Un" lure anitne cortaing d entre vous, sis.
vjourd’hui sur la ques- | train de la_« Canadian Pacific Rail- sillon que, chacun, d'aprés. Renan,
ao general Brugére,, way» sur Iequel 300 personnesavaient laisse au sein de Vinfini, qu'ils aillent
ant en chef de Par-| pris passage pour se rendre a Pex- | y chercher le secret de la foriu e. Cela
f,a dit que la situation | position de Toronto, a déraillé ce} yvaudra mieux gue le fonctionnarisme
rés grave. Cet officier | matin a neuf milles d'ici. —Six per- | ot risquent de s’alfiisser les caractéres,
‘vase trouver | sonnes ont été tuées cf plus de 250 de fiéchir les courrges, et vers lequel
vec des difficuliés for- | blessées. pourtant inclinent les préferences d une
wil lui faudra dix an- | Wi.eeLMsHAVEN 3.--- Ce matin, jeunesse mal informee. J'ai pour vous
Ancessants, des sacri- | |'Empereur Guillaume a passé en donner ©: conseil | autorite de confi-
8 en hommes et en| revue'la flotte qui doit prendre part dences multiples, d’amerlumes exha-
quelle ait complete aux manouyres ‘dautomne et qui lées, de déceptions révelées. Vous sen-








































M , tez vous portés vers les larges espoirs,.
}cormprend 112 navires de toutes haézone foi en votre Valeur, ait re
ou- classes, ayant an contingent de vingt | d'ymbition traverse til vos songeries,
ra | mille homunes. ae ; ~ et la modestie west pas vertu du

| Pans 3—-Rente: 94.85. Ljeune age, - - rélltch.ssez mrement

2 oe ~ Ee.



















avant d’aborder une carriére ot le trae.
vail, la droiture et le mérite ne sont
pas ‘tovjours les seuls éléments du suc-
cés. N’oubliez pas non plus que feae
coup restent én chémin-et qu'il est,pour ce oe me
gagner les sommets, des sentiers dé- | FF METEOROLOGIOUE E
tournés sur lesquels- mieux vaudrait 1
peut- -étre ne pas vous égarer.. Pression barométriqae ewe Ges main
On a beaucoup remarqué le prix of- | Température 4 Pombre...... 6.230?
fert dane les éecoles de Port-au-Prinee-| Humidité relative en céniidmes. - 39.
par le Magistrat Communal: Volonté | Direction du vent........ Est 59 Sud
et Caraetére: voila ce que M, Vincent | Nébulosité,Cirras,cirro et alia ee aul
a voulu récompenser. C'est le théme | Pluie...........seeeeesseeae NGB
qu’a développé, au lycée Montaigne M. | Maximum de température d’bier 34° 0
Léon Janet, député. Tl s’est dema 16 Minimum . en BOS
« quelle part de personnalité doivent | Qzone...... cece cece eet e eee DF
donner les éléves eux-mémes a Ven- .
seiguement recu au lyeée.s poe
« Le développement des facultés | in- fee
teliectuelles, qu'il s’agisse dela mé- -Eclairs frequents & aresretl
aire ou te | a force du raisonnement, [la soirée. — eect
lesprit criligue ou du godt littéra






















ucsolrs :
re, ne peut pas étre l’q@uvre de Fensei- 8 os . :
gnement seul. Non: leréle de Véleve Le Bier te Fe P Observatoire, oe pene 4 t \
ne doit pas seulement se limiter a une | Fr. Consranrin. vies sans en oublier an a
attention studieuse, a une discipline | Excellsate créstion. a en comprendre le plus



passive ei résignée, et quelle que soil |

, I cent de V’Ezole Lets-€ refechit sue tel
— le-eontiance que TMISritént vos mailres,

i tiers, Me J. C. Gulieza, dont on » confiait port avec les











_ i faut que vous sachiez.. que. cesta slousble eae ivité, vent donner A cer éta- ge es, ue est, me sembl
yous, a vous surtout, qu'il appartien blissemen{ le plus prond développeme Reb efiieeion sat
_._ fle faire volre—prepre~ formation intel: ssib'e assi. proficestil. de tostecie-1-— ep Eagan de Rosny”

_ lectuelle ef merale: Kr ceux la seu.
Ventre vous sortiront du lycée vérita-



-onstance sureuse qui lui permet d'in- | t¢
| troduire chezluiuné chose bonne et ile. | grand ae Poti
blement armés pour la bataille de la | On apprendra, non sans un réel intérét, Congits dej’Alliance Sci
vie, qui auront appris a développer et | qu'il y 2en ce moment aux: Arts er Mé- eet er fone pourra
a uilliser sans réserve cette force sous | ers an atelier de ganwerie. L's

vernine de létre intelligent Ani siap= “

pelle sa! - |

« is Foloute, Oey TE ce que yous de main de ses enfiots. Comme g-t-,
vez fournir vous mémes dans vos dtu -} diré-er préparation, il ne le céd
des; la volonté, c’est la part.de person- | ga¢: plus beaux similaires-
nalité que vous devez y mettre pour | ~

| vas,
les rendre féconds; Ila volonté, c'est le | Ces: IA ene excelleate eqhariote et pace oa pee
prix auguel vos elforts et ceux de vos

- | a vraiment lieo de souhaiter que le Direc. | POlNTEMents des mem
\ maitres obtiendront. le-suerés to r-de-cett “Ven

\cheront le but.
\_#...Comme les musel les ‘des athle'es | -
se développen! et s’accroissent par un |
exercice régulier et progressif, ainsi lay ad sclenee nous demande | eee : as
volonié,gagne peu a peu sa force par | 104 Vice présidé
TTP usage coution... Abt si vous-sa- | L’Alliance Ssientifique universe 8 &G.300 chacun
viez quel ie force ast In volonte, jamais . a && fondée en 1876 pa éon- de R yefli
, } vient de prendre. une i
et jamais un “eoul. dentre vores Te-Se | .
aiPair avec ; désespoir ; « Mes facultés
ont trahi mes elforts; je suis moins |
bien doué que les autres; mon_tempé-.| seignemeat pri imairede evant s étendre
rament é6t mon ‘intelligence me voaent | seulement a la France, mais eacore 4 la
a la médiocrité.» Si la volonté est né- | plupart des autres Pays.
___eessaire A tous, ett est une force in- | Nous. nous.
—~-eomparabie: pour celut que ja nature chez M, “Léon de Rosny, abe Le fa
4va-pas- combi, ~ paox Congrés- plusieurs. propositions inté=
« Oni, croyez-le bien, Vavenir : de | tessanies.Malgré son grand Age, M
chacun de vous dépend plus de sa yo" ide Rosay, qui consetve une v
lonté que de son intelligence Que Té- | pri. remarquable, veut bien 4
iéve dont la mémoire est rebel ile, Pine, voir et nous entretenir quelque
telligence leute 4 saisir, se répéte que Je crois,nous dit-il, que toa
la force de volouté peul suppléer a tout | nous approuvera de vouloir re
cela, et que la vie réserve ses plus | un enseignement qui ne
beaux lauriers aux. hommes de volonté | exigences de notre vie modi
et aus forts de caractére. Prenez toug | ce quelenfint apprenda [1]
‘pour maxime dé votre vie de lyeden, | Des phrases, des mots |
d’étudiant, dhomme, cette formule | fois capable d’en saisi
qui traduil la puissance consciente de | jours inapte den sir
Ta yolonlé: ‘ pioposerai en partiduiie
= Soyons quelqu’ un et soyons quel- | Venseignement de nos é











ox un “Thipei de paille. fesse




























appréciée et suivie par to 10 o
téressent. A Ptdacatlon-e























a8 que para ae c jpelerar« la comptab. line
















= September 4, 1907.
Joun B. TERRES,
American Consul.

Avie

lai de trois mois a partir de
est accordée aux créanciers

EB que. afin de produire

mptes pour étre vérifiés. Aprés

a dela. aucune réclamation ne sera

a admise. ae .

.. Jérémie, le e BO Aott 4007.
~ Lexéeuleur ieslamentaire,
FResAND CG. LARAQUE.
“Avis f

.| Les débiteurs de la maison de com-
fa ecole mercé dé feu P. E. ‘Laraque élablie sur

cette place, sont-priés—instamment de
urs--comples pour éviter les

. Une. machine
*en fer pour



Bobottes.
... S'adresser au bureau du journal.







eatassiin








| Conformément aux. instructions du-
Secrétaire d Etat des Finances et du
Commerce, la Banque Nationala d’Haitt-
a lhonneur @informer les intéressés.
quils peuvent, a partir de ce jour, tou-
cher a ses guichets sur les emprunts.
suivants
Epaunrs 6 intéréts du der Juillet au 31 Aotit 4907;
Empraunts 3°/,, 13¢ répartition :
1/2°/,. intéréts du der Juillet au 3t




















/P .
"éeémie, Je 30 Aott 1907.

Le Liquidateur, Aont 1907;

C, LARAQUE..| —Gontre- regu et sur “présertation des-

Cheval vol bons. /
a a ete vole” cette” “A mon| Poertau-Prince, 2 Septembre (907.







opne récompense a qui me la fera
retrouver,






Le steamer «Prins Witte ID
| est attendu de New York jeudi,
5) courant, pour continuer proba--
plement dans la soirée pour Saint-

arc, Petit-Goave, Gayes,Jacmel,.
| Cufu.cao, etc.

i. Pt-au-Prince, 4 Septembre i9
‘GERLA

a-Prinee, 4 Septembre 1907.
~. Eewesr Casrena:





eR



| Qui ‘ihoduit le ne de pain.
Qui donne le pain- le plus blanc |
tle plus léger, ~ |
“€est la Pillsbury’s Best |
|de_ la Pillsbury Washburn Flow
| C Minneapolis Minn.

























Le steamer « MONTREAL > est
atlendu dans notre port, samedi
7 courant. -
Litinéraire pour la Cote sera
| fixé A son arrivée.

: L'Agent, —~ FM. ALTOERE

i Ace Ae ORI Bt UII Rhee

















or amér,
a

tons 2 | | fan venives | | x yooh nat

seeps rnemnins mentareetes evecare wnt ark pte ananaenlitenhene tite

Cle: Hamhourgeais e Auadricaine:
(Service Rew-York-Haitl)



& perdre leur |
s de faire,c



| Le vapeur «VALDIVIAD partira’
-| ce soir 6 hres, pour Petit-Goave
| Jérémie, Montego- ‘Bay_ el Santa-

spprexinaigns de 50.
“Sor
arta.

Je ae tobe

| boo.

regist |

tery Hae = ots billets | Ly malle pour V’Etranger par le
at allAmerie| ge: +22 9 scjteabrs 1907. | vapeur «GRAEcIA » sera. fermée:
i Pour seigremnerts) a 2 ea, laPostece soira6hres. > |

= Ee -au-Prince, 4 Septembre 1907.
_*F. EARS ANN. & Et, Agents:



MEE




































atrepriae than ‘Gareuses, ‘ | 3 IM

Port-au-Prince =!
21, Rue des Miracles, 21 |
FOURNISSEUR: — |
’ ta Grand Cercle de Port-au-Prines
¢ du Petit-Club
de Union Sportive Haftienne
du Restaurant de la Paix,

du Commerce
de | Hotel Bellevue

« Central
‘a de France
4 Patrie

du Café duPort
du Bar Fin de Siécle
.«¢ du Commerce
des Amateurs.





du Port
International
de la Bourse



a

&

€

@

4

« te la Poste
@ de la Gare.
‘* _ Daleie-
a

@

a

@





de. P Union elfen
Larousse
Lavictoire.
Bourdon
4 Canlave
Aux Caves de bordeuz
‘Gonaives . BR. Schatt
Petit-Godve : Café Lochard
Jérémie . Galé dela Paix
' St-Mare:. A. Dalencourt
Jaemel. N. Lafontant





| 96 Médailles de toutes les a pailcans du M Monde, y ee
| #Or, quil vient @obtenir de PE aposition de.







PLAINE DU CUL-DE- SAC.
st: rues Césars, N° 7-et-du

1Z | on se tient Monsieur Barbancourt A la di ositi
teurs, et aussi pour expédier leurs comman!
eg tee 3 que pour ae













| Se, = re Au
ee “GOUT ACPHABLE — CONSERVATIC a
! Town — - AMUMES — BRON vonires — "ra
za — - AFFECTIONS ace

Rus Republicaine, at 121, PORT AU U PRINCE, 3













Full Text
































_ Abonnement pour Département....1.20
« « Etranger 2.00










des rues Bourjolly & Fort-Per.





i hier. Ita été Vobjet d’une réception; Havan3.— Café Cap 4A 50.

magnifiqnesm-- Hier -soir-eut lieu au ministére de.
| Demain le ministre de France pré- | l'Intériear la conférence des minis-
|sentera Mr Doumer an Président | tres et sons-secréiaires d'Etat pré-
(Penna gui, wercredi, dunnera un; sents 4 Paris. La cunférence ‘qui
| déjetiner en son honneur. dura une heure, cut trait aux af-
Brescia (Italie) 2.—La course dn | faires marocaines.
vrand_prix-de—l'Automobil-club-ita-+—L‘amiral_ Philibert télégraphieAle-—
lien,-a-été gagnée aujourd’hui par | date du 2 de Mazagan : ville calme, |
le chauffeur italien Cogno. Celvi-ci | les tribus de la campagne un\peu

SOUTeIT 1éS 486 Hilo mistres “de la pagiteess
course en & heures 37 minutes 36| A Casablanca un engagement sé-
sau-sud de Casablanca. | secoudes. M, Derrogeot, frangais, est | riewx eutlieu;«Gloire» et «Gueydon»
orne aucun détail sur | arrivé second en 4 hies 40 minates | prirent part & DPaction. Les maro-
59 seconde-, et M. Rougier, frangais, | cains furent repoussés aprés avoir
leat arrivé troigiéme en 4 hres 45] subi de nombreuses pertes. Nous
lapinutes 31 secondes. }avons eu six blessés, dont un capi-
x | 44 machines ont pris part 4 la | talne.
igen conseilde guerre | course, | «Shamrocke quitta Oran ayant a
r des plans @unewttaque|- Berlin 2.-— Les autorités milic| bord un bataillon de la légion étran-
uiaura lieu mardi. A Vis-| taires funt des recherches pour dé-| gére et un escadion de train des
onseil, ces chefs ont an- ' couvrir de-novvelles ramifications | éguipages.
tous les guerriers qui| concernant l'sffaire de trahison de | En prévision de demande, on mo-
narridreseront massacrés |+-Coblentz découverte par larrestation | bilise-de-neuvelles troupes.

LA Herbesthal, frontiére belge, dun} Le Sultan du Zanzibar est arrivé
ca 2.—Le: soldats espa- | voyageur porteur de documents se- | 6D. France.

ontre en ce moment | crets cur le tir de l’artillerie, tel qu'il | coor
us d'activité, Ils sont cor- | armé

camp hier,et dans la nuit |



NIE FRANGAI
ES TELEGRAPHIQUES

TION INTERDITE }.



pragma

- Le vi



&

ce-amiral Phili- |



BD 405 104
es au. Maroc, télé



égraphie
alliées ontrepous-
le un TOMmDr ip

arabe qui Se trouvait a)






















































est pratiqué dans l’armée allemande.
Ortowa 3.— Le sismographe de
surdes arabes qui ten-| !Observatoire_«Dominion» & ente- |
a aufilerparmieu ——P-gistré hier a 12 h. 45 soir une se-} Nous poursuivons la revue des dis-
—~Lexode continue. | cousse sisimique de beaucoup plus | cours de distributions de prix. Au ly-
ite partant-de ce portjést | forte que celle guidétruisit K.ngsion, | cée Carnot, M. Alapetite, préfet hono-
assagets.--- Leg résidents | © CuanLeston 3.— Un train omni- | raire, qui présidait. exalta | esprit d’en-
ont formé une garde. mus -bus.a déraillé hier-soir4.un mille | treprise et fil passer un mau vals quart-
ndeux-prend la gar-| de Schutes Canawha. Cinq person- dheure au foretionnarisine :
. SES as nes ont été tuées et onze blessées. « Si Vesprit d'entreprise et daven-
Dans-une conversation” ORANGEVILLE (ONtAIO) 3. Un" lure anitne cortaing d entre vous, sis.
vjourd’hui sur la ques- | train de la_« Canadian Pacific Rail- sillon que, chacun, d'aprés. Renan,
ao general Brugére,, way» sur Iequel 300 personnesavaient laisse au sein de Vinfini, qu'ils aillent
ant en chef de Par-| pris passage pour se rendre a Pex- | y chercher le secret de la foriu e. Cela
f,a dit que la situation | position de Toronto, a déraillé ce} yvaudra mieux gue le fonctionnarisme
rés grave. Cet officier | matin a neuf milles d'ici. —Six per- | ot risquent de s’alfiisser les caractéres,
‘vase trouver | sonnes ont été tuées cf plus de 250 de fiéchir les courrges, et vers lequel
vec des difficuliés for- | blessées. pourtant inclinent les préferences d une
wil lui faudra dix an- | Wi.eeLMsHAVEN 3.--- Ce matin, jeunesse mal informee. J'ai pour vous
Ancessants, des sacri- | |'Empereur Guillaume a passé en donner ©: conseil | autorite de confi-
8 en hommes et en| revue'la flotte qui doit prendre part dences multiples, d’amerlumes exha-
quelle ait complete aux manouyres ‘dautomne et qui lées, de déceptions révelées. Vous sen-








































M , tez vous portés vers les larges espoirs,.
}cormprend 112 navires de toutes haézone foi en votre Valeur, ait re
ou- classes, ayant an contingent de vingt | d'ymbition traverse til vos songeries,
ra | mille homunes. ae ; ~ et la modestie west pas vertu du

| Pans 3—-Rente: 94.85. Ljeune age, - - rélltch.ssez mrement

2 oe ~ Ee.
















avant d’aborder une carriére ot le trae.
vail, la droiture et le mérite ne sont
pas ‘tovjours les seuls éléments du suc-
cés. N’oubliez pas non plus que feae
coup restent én chémin-et qu'il est,pour ce oe me
gagner les sommets, des sentiers dé- | FF METEOROLOGIOUE E
tournés sur lesquels- mieux vaudrait 1
peut- -étre ne pas vous égarer.. Pression barométriqae ewe Ges main
On a beaucoup remarqué le prix of- | Température 4 Pombre...... 6.230?
fert dane les éecoles de Port-au-Prinee-| Humidité relative en céniidmes. - 39.
par le Magistrat Communal: Volonté | Direction du vent........ Est 59 Sud
et Caraetére: voila ce que M, Vincent | Nébulosité,Cirras,cirro et alia ee aul
a voulu récompenser. C'est le théme | Pluie...........seeeeesseeae NGB
qu’a développé, au lycée Montaigne M. | Maximum de température d’bier 34° 0
Léon Janet, député. Tl s’est dema 16 Minimum . en BOS
« quelle part de personnalité doivent | Qzone...... cece cece eet e eee DF
donner les éléves eux-mémes a Ven- .
seiguement recu au lyeée.s poe
« Le développement des facultés | in- fee
teliectuelles, qu'il s’agisse dela mé- -Eclairs frequents & aresretl
aire ou te | a force du raisonnement, [la soirée. — eect
lesprit criligue ou du godt littéra






















ucsolrs :
re, ne peut pas étre l’q@uvre de Fensei- 8 os . :
gnement seul. Non: leréle de Véleve Le Bier te Fe P Observatoire, oe pene 4 t \
ne doit pas seulement se limiter a une | Fr. Consranrin. vies sans en oublier an a
attention studieuse, a une discipline | Excellsate créstion. a en comprendre le plus



passive ei résignée, et quelle que soil |

, I cent de V’Ezole Lets-€ refechit sue tel
— le-eontiance que TMISritént vos mailres,

i tiers, Me J. C. Gulieza, dont on » confiait port avec les











_ i faut que vous sachiez.. que. cesta slousble eae ivité, vent donner A cer éta- ge es, ue est, me sembl
yous, a vous surtout, qu'il appartien blissemen{ le plus prond développeme Reb efiieeion sat
_._ fle faire volre—prepre~ formation intel: ssib'e assi. proficestil. de tostecie-1-— ep Eagan de Rosny”

_ lectuelle ef merale: Kr ceux la seu.
Ventre vous sortiront du lycée vérita-



-onstance sureuse qui lui permet d'in- | t¢
| troduire chezluiuné chose bonne et ile. | grand ae Poti
blement armés pour la bataille de la | On apprendra, non sans un réel intérét, Congits dej’Alliance Sci
vie, qui auront appris a développer et | qu'il y 2en ce moment aux: Arts er Mé- eet er fone pourra
a uilliser sans réserve cette force sous | ers an atelier de ganwerie. L's

vernine de létre intelligent Ani siap= “

pelle sa! - |

« is Foloute, Oey TE ce que yous de main de ses enfiots. Comme g-t-,
vez fournir vous mémes dans vos dtu -} diré-er préparation, il ne le céd
des; la volonté, c’est la part.de person- | ga¢: plus beaux similaires-
nalité que vous devez y mettre pour | ~

| vas,
les rendre féconds; Ila volonté, c'est le | Ces: IA ene excelleate eqhariote et pace oa pee
prix auguel vos elforts et ceux de vos

- | a vraiment lieo de souhaiter que le Direc. | POlNTEMents des mem
\ maitres obtiendront. le-suerés to r-de-cett “Ven

\cheront le but.
\_#...Comme les musel les ‘des athle'es | -
se développen! et s’accroissent par un |
exercice régulier et progressif, ainsi lay ad sclenee nous demande | eee : as
volonié,gagne peu a peu sa force par | 104 Vice présidé
TTP usage coution... Abt si vous-sa- | L’Alliance Ssientifique universe 8 &G.300 chacun
viez quel ie force ast In volonte, jamais . a && fondée en 1876 pa éon- de R yefli
, } vient de prendre. une i
et jamais un “eoul. dentre vores Te-Se | .
aiPair avec ; désespoir ; « Mes facultés
ont trahi mes elforts; je suis moins |
bien doué que les autres; mon_tempé-.| seignemeat pri imairede evant s étendre
rament é6t mon ‘intelligence me voaent | seulement a la France, mais eacore 4 la
a la médiocrité.» Si la volonté est né- | plupart des autres Pays.
___eessaire A tous, ett est une force in- | Nous. nous.
—~-eomparabie: pour celut que ja nature chez M, “Léon de Rosny, abe Le fa
4va-pas- combi, ~ paox Congrés- plusieurs. propositions inté=
« Oni, croyez-le bien, Vavenir : de | tessanies.Malgré son grand Age, M
chacun de vous dépend plus de sa yo" ide Rosay, qui consetve une v
lonté que de son intelligence Que Té- | pri. remarquable, veut bien 4
iéve dont la mémoire est rebel ile, Pine, voir et nous entretenir quelque
telligence leute 4 saisir, se répéte que Je crois,nous dit-il, que toa
la force de volouté peul suppléer a tout | nous approuvera de vouloir re
cela, et que la vie réserve ses plus | un enseignement qui ne
beaux lauriers aux. hommes de volonté | exigences de notre vie modi
et aus forts de caractére. Prenez toug | ce quelenfint apprenda [1]
‘pour maxime dé votre vie de lyeden, | Des phrases, des mots |
d’étudiant, dhomme, cette formule | fois capable d’en saisi
qui traduil la puissance consciente de | jours inapte den sir
Ta yolonlé: ‘ pioposerai en partiduiie
= Soyons quelqu’ un et soyons quel- | Venseignement de nos é











ox un “Thipei de paille. fesse




























appréciée et suivie par to 10 o
téressent. A Ptdacatlon-e























a8 que para ae c jpelerar« la comptab. line













= September 4, 1907.
Joun B. TERRES,
American Consul.

Avie

lai de trois mois a partir de
est accordée aux créanciers

EB que. afin de produire

mptes pour étre vérifiés. Aprés

a dela. aucune réclamation ne sera

a admise. ae .

.. Jérémie, le e BO Aott 4007.
~ Lexéeuleur ieslamentaire,
FResAND CG. LARAQUE.
“Avis f

.| Les débiteurs de la maison de com-
fa ecole mercé dé feu P. E. ‘Laraque élablie sur

cette place, sont-priés—instamment de
urs--comples pour éviter les

. Une. machine
*en fer pour



Bobottes.
... S'adresser au bureau du journal.







eatassiin








| Conformément aux. instructions du-
Secrétaire d Etat des Finances et du
Commerce, la Banque Nationala d’Haitt-
a lhonneur @informer les intéressés.
quils peuvent, a partir de ce jour, tou-
cher a ses guichets sur les emprunts.
suivants
Epaunrs 6 intéréts du der Juillet au 31 Aotit 4907;
Empraunts 3°/,, 13¢ répartition :
1/2°/,. intéréts du der Juillet au 3t




















/P .
"éeémie, Je 30 Aott 1907.

Le Liquidateur, Aont 1907;

C, LARAQUE..| —Gontre- regu et sur “présertation des-

Cheval vol bons. /
a a ete vole” cette” “A mon| Poertau-Prince, 2 Septembre (907.







opne récompense a qui me la fera
retrouver,






Le steamer «Prins Witte ID
| est attendu de New York jeudi,
5) courant, pour continuer proba--
plement dans la soirée pour Saint-

arc, Petit-Goave, Gayes,Jacmel,.
| Cufu.cao, etc.

i. Pt-au-Prince, 4 Septembre i9
‘GERLA

a-Prinee, 4 Septembre 1907.
~. Eewesr Casrena:





eR



| Qui ‘ihoduit le ne de pain.
Qui donne le pain- le plus blanc |
tle plus léger, ~ |
“€est la Pillsbury’s Best |
|de_ la Pillsbury Washburn Flow
| C Minneapolis Minn.

























Le steamer « MONTREAL > est
atlendu dans notre port, samedi
7 courant. -
Litinéraire pour la Cote sera
| fixé A son arrivée.

: L'Agent, —~ FM. ALTOERE

i Ace Ae ORI Bt UII Rhee

















or amér,
a

tons 2 | | fan venives | | x yooh nat

seeps rnemnins mentareetes evecare wnt ark pte ananaenlitenhene tite

Cle: Hamhourgeais e Auadricaine:
(Service Rew-York-Haitl)



& perdre leur |
s de faire,c



| Le vapeur «VALDIVIAD partira’
-| ce soir 6 hres, pour Petit-Goave
| Jérémie, Montego- ‘Bay_ el Santa-

spprexinaigns de 50.
“Sor
arta.

Je ae tobe

| boo.

regist |

tery Hae = ots billets | Ly malle pour V’Etranger par le
at allAmerie| ge: +22 9 scjteabrs 1907. | vapeur «GRAEcIA » sera. fermée:
i Pour seigremnerts) a 2 ea, laPostece soira6hres. > |

= Ee -au-Prince, 4 Septembre 1907.
_*F. EARS ANN. & Et, Agents:
MEE




































atrepriae than ‘Gareuses, ‘ | 3 IM

Port-au-Prince =!
21, Rue des Miracles, 21 |
FOURNISSEUR: — |
’ ta Grand Cercle de Port-au-Prines
¢ du Petit-Club
de Union Sportive Haftienne
du Restaurant de la Paix,

du Commerce
de | Hotel Bellevue

« Central
‘a de France
4 Patrie

du Café duPort
du Bar Fin de Siécle
.«¢ du Commerce
des Amateurs.





du Port
International
de la Bourse



a

&

€

@

4

« te la Poste
@ de la Gare.
‘* _ Daleie-
a

@

a

@





de. P Union elfen
Larousse
Lavictoire.
Bourdon
4 Canlave
Aux Caves de bordeuz
‘Gonaives . BR. Schatt
Petit-Godve : Café Lochard
Jérémie . Galé dela Paix
' St-Mare:. A. Dalencourt
Jaemel. N. Lafontant





| 96 Médailles de toutes les a pailcans du M Monde, y ee
| #Or, quil vient @obtenir de PE aposition de.







PLAINE DU CUL-DE- SAC.
st: rues Césars, N° 7-et-du

1Z | on se tient Monsieur Barbancourt A la di ositi
teurs, et aussi pour expédier leurs comman!
eg tee 3 que pour ae













| Se, = re Au
ee “GOUT ACPHABLE — CONSERVATIC a
! Town — - AMUMES — BRON vonires — "ra
za — - AFFECTIONS ace

Rus Republicaine, at 121, PORT AU U PRINCE, 3