Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


Esa 2.







FRANGAISE |, rangement commercial, vont proba-

“blement. se continuer 4 Pastis, pen-
dank le sdjaur gn y fera M Jusserand,
Pambassadeur qui vient de partir en
congé.

On sait, qu'il nya. pas entre les
‘Etats- Unis et la’Franee de négocia-
tions tendant d-un_ traité de com-
merce, mais des pourparlers enga-

‘NOUVELLISTE
ION INTERDITE )..
Une explosion s |

hui @ la poudriére [
hommea été tud et!
lessés,+-- Les pertes |
Insignifiantes. -- On]










s'est











porrpa:lere. *
ident ala mise en| LonpRes 30. — M.S. Fedge, mon-
elifige dune partie de | 1é dans une aulomobile-Napier a six
| eylitdfes, vient de faire sur piste un
ministre de la ma- | parcours de 1581 milles (1.310 yards)
omedn, a iegu dn vice- ben 24 heures, Ce houreall record de
utd, commandant en| vitesse a 614 -établi sur la piste de
te de la Méditerran- | Brooklands 4 Weibridge.
he qui est un démenti \. "Puris 30. — Enrico Afano, le
houvelle disant qu'une | chef de la Camorra est arrivé aujour-
oduilehier enfre-}-@hui du Havre od iba éléarrété sur
aureguiberry» et un | demande dn Gouvernement Italien.
ur. Cest la troisiéme | _Mapaip 30:— Général Lono, mi-
Ts, que de fausseg |-nistre de ln guerre est mort anjour-
inéme genre son rat ie,
Jation; les autorités La Have fer.— Les chefs des dé-
: | légations A la conférence de la Paix
farent recns anjourd hui ep audien-
@ Dae ereme Wilhelmine, dans la
salle des réceptions dn palais royal.
Le prince Consort était aux: célés de
areine qui était enlourée des di-
guitaires de la cour: se-octeur_ van-
‘Tets: van “Goudridn,..ministre des
affairés étrangéres, présenta les 1é-
légués a la reine qui échangea quel-
ques mots avec chacun d’eux.












Se

























live chargée de |
Hicipalitédémission- |
_ dernier, ayant ré.
démission, le
tdonné ordre de
houvelles élections.
Hjourd’hui, mais
He enseignée par le
rgeliers, les candi-'
S ont fait 3 comp











guédiplomate, comile Cot 5
| gra,est mort aujourd’hui;.
de 79 ans!

Genive ter. — Le tribal de -pre-
miére taslaniy a peouauee le divor-
ce de lex-archidue Salvador Léo-
pold d’Autriche qui avait pris le nom

\atait agé
rive om éciata
gricoles de la
_Mevient de
te. Lés troupes:
“charger pour
MlinudientA tra-
Uses oe
yun celles qui
: ent deux con-
- Ppa.








me née Ada Movitch.
. Pants der. - Reute 94 25%
La Chae: bre commence anjour.

dhol,
les jinpois ct sar le reveou. M. Ch.

endist ala parole.
Cemencea mee sur let bu- |



pour ‘Département....1. 20

_gés en-vue d'une entente sur diver $4












de Léopold Woelfling et de sa feni- I

la discussion de. la lei sur |:
| peitie la moitié da prix obtenu facile.”





















































reau un projet de loi suapprimant les
conseils ile préfecture et les rempla-

gaut par les tribunaux administratifs
de région,

An début de la séance, la Chambre
valida Pélection de M. Archambault
dépué de la Réunion.

M. Caillaux présida, hier, 4 Saint-
Cosme-de-Vail (Sarthe ), la féte du
comilé républicain. des_maires.
Hier, & oecasion du -vingt-cin-

-quiéme anniversaire des lois Ferry

sur Venseignement public,une gran-
de mabifestation ewt lieu devant le
menument élevé pala souscription
nationale.

Par déciet du 28 Juin. a été rap-
porté le décret du 9 Mars chargeant
Mr Dachesne, procureur-g général et
chef judiciaire de la Guyane, des
fonctions. inlérimaires de gouver-
neur de colonie.

Par décret du 29 Juin, Mr Pica-
nou, gouverneur de la Guyane fran-
gaise, 6st placé en mission spéciale
pour remplir Jes fonctions de direc- -
teur-général des douanes et régies,
en remplacement de Mr Morel, nom-
mé resident supérieur du Tovkin.
Mr Bodier, gouverneur de Gochin-

chine nommé gon verneur de la Gue _
yane, est remplacé par Mr Boxhou-—
re, , resident superient da Tonkin.
















la ‘Situdtions de cétte année:
Ilest hors de doutequ2 nous nous

trouvoos, per rapport a note princi.

pal produit dexpertation, en face d'un.
probléme économique grave. Ce pro-
blame se traduil en cee ; termes, avilis- ‘
sement da prix de vente du café sur
les muurches étrangers et décroissance
fapide, lintérieur, de notre propre
prod uelion.

Dun cdté, depuis qi ques années,
nous exporloss moins, et de Tautre
ons votenons de li consommation a.



mentily a quinze aus. :
_ Pour faire face a nos bescins, pour





inaintenir la valeur du capital ‘wootal de| dan
la Nation, il nous faudiait porter,

la baisse du café, notre exportation: an-|
nuelle & 150.000 000 de livres. Or, en |
1904 nous avons ea 39 000.000 de ti |
vres, et l'année derniére difficilement |
avons- nous pu atteindre 51:000.000. |
Majs le probléme serait-il définiti-
veme.t résolu si nous arrivions @ dou- | | Ci
bler notre exportation, de café ?-- “Je ne | dans quelques: j
le crois pas. | cipalement dans!
Certes, ¢@ résultat, grandement ap- | dans un délai ass
- préciable, améliorerait “singuligrement dexceptions, -
notre situation économique. Gepen:' notre pays. cett
dant il ne la résoudrait pas pour P ave~ | se développer : Ie
nir. / .
Nul n n'ignore a lheure actuelle que | | démontrent.
la production du café submerge abso | (Fin 4 dann
lument la consommation : ‘Tes reten- |
_lissants elforts fails, an Brésil et en Eu- | -
rope, pour la valorisation de Partielé |
n'ont pas triomphé devant une pro-
duction d’année en année débordante. Gs Oe : sou he
La loi universelle de loffre-et delaj ° Société Astronomigue | preone définitiveme
demande, comme toutes les vérités ex-] eT Martononeciqus ‘DE Pee a | duire les gscellets
périmentales, ici encore a_prédominé.

li n’en pouvait étre autrement. Pression babbinertique IO 16s. aie
Le café se cultive un peu partout | Temperature 4 Vombre. oi s00529 9.

depuis quelques années, Tous tes ter- / Humidité relative en -eentiémes.. 7s
roirs, 4 peu d’exception, lui. convien-| piec-jion du VERE. eceveecaes .B4

gent dans notre hémisphére. En Afri- | Nébulosité

que, nolammentau Congo, ise dé | pigie

veloppe aisément. A Madagascar, ala} Maximum de ‘ech pbraturek a

Nouvelle Calédonie, ua peu partout, Minimam S

on le cultive sans difficulté.
La production au Brésil, Satimée a |

au muins vingt millions de saes, dépas


















































Proportion d’ozone ee
Observations particulidres:: f
Nombrevx mouvements micros mique!





sera celle ann ée les besoins de la con dan

sommation de plusieurs millions’ de hier matin, de 8 byes 30.2.9 h. 3 ‘| dépét d’eau pour le se
saes Il est a fupposer que dans les} Hier, 4 6- heure, du soir, eee uv pendaot la he
années. Suivantes ces chiffres serout | Eclairs al Ouest pendant ta soir du peu d'eau a

encore augmentés. Ce surerolt de pro- Fr. ~ KQNSTAN

pau EM
duction provient de p lantations faites) Pour hea: Siniatrés ge Kingat iano ox
dune facon méthodiyue et scientifique. Les disesses valeurs - recucillies par | létement. mettant
Est- i, en face dune telle situation, Comité de enieeT €0 tiveur aes Si 6 CAN
Wun pass.misme exagéré de craindre | pistrés de | a Jamaique,et dont le détail |
que, days une époque non éloignée, | Lee donnéwici “ag iur eta mesure, cor é
Yon arrive a nobltenir qie 25 francs | expédiées a Kingstort par Tiotermediaire |
pour cent livres de calé? de M. C..Lyon Hall, qui avait bien s
La. France, autre part, comme tou- | da sen charger, a
tes les nations, prolége ses colonies et |-yq- Halt a rapporsé an. ‘Comt 16 on ae 5
ne fait payer que la moitié des droits | do Mate de King- on et une lettre du Se |

(entrée au café qui en provienne. En (créiaire du Conseil Mend al, dont sui
cas de_debdcle, ¢ planteur descolo- 1, iaduction.

_wies francaises trouvera, dans le-mar-| 5 a
ché de la consommation é0 France, un | oe tates: Bureau: du Maire af
débouché tout-acquis. Il pourra aug-| Kingston ( Jamaique
menter ses_plantationg:et soutenir en-| Been de M. Bosamy. par M.

core la lutte. Et il faut voir méme gue, | !asomme de trente livres quius
dans un. temps assez Court, Ja. France | cent soixante cing dollars sete

_sera presque uniquementalimentée- par | times, contribs

ses colonies, £O0i dn débouché sérieux |} *

de moins paur les autres pays, et sur- | ( Signs -

toul pour vols. | Livres 30.15.0 et 9 165.68.

Quand loutes ces eolinies; en plein |

développement, aboutiront sur le mar- |

ché du moude, given résultera-t-il |

pour Haiti? --- - La réponse n eat pas |

douteuse.

“Vi est done de notre- devoir, en face
duue production ea disproportion ab- bution dea Hei ict









solue et flagranié” avec la consomma. | veut des viclime
tion, de chercher & coié du calé, tout |
en ne reniant pas ge culle antique, la soixante-six livres

Cette ets
nam SEPT dud spensable a | éguili- par M; Hall pour

pre de la vie naliomale. -- Celle com.
’ HES Cxpressénient
-étre aisément trouyee fetiise an Cont

ce





nistration Postale



mandées ext souffrance |
ice mtérieur ):
ntoine Simos (2dr)
Léon O-wald Durand, D. |

ngé Léopo!d Gousse, Charles |
as, Alcenais Ja Biptiste, Alexandre |















4

Cloa






















| Roc. Dupoot Morisseav, Salamon Rémy, | TE beady
aoe. rie aura Hew | Jo2cbim Jo-Baptiste, E. Querillac, Démé- | eo or amen ne
oe le ae aller, 23 ‘thius Jhb. Riviéres— Mesdames Vve B. | , . 4 “S
issement € 22 jul ety | ius Gilles, Dorsainvil Almand, Si-ard, | aoe a .
pan. uid | Vve sAmilear Basquiat — Mle “Agu | 200 <
cea post-s | Bernadin, | v x
ntre 6 bt 7, conférence 4 I'Tas-| 3s “Special Notice’ | oe e
Mlle Laporte,80, rue Roux. | " The American Minister will be at} iO.
Mariage | . ‘home at«the American Legation from | 5 : a




































10. A. Mito 142 M.: on Fourth of July |
| 1907, in honor of the one-hundred and |

N . » * o 5
N,ayant Mme Vve Elie Ménos | thirty first anniversary of - American |
Independance.

erle Or I. E. Jeanty com- [

Sur le premier lot:
approximations de 50. |
- Sur le Ze lot:
2 approximations de 25.
900 lots gagnants pour 0,000 billets”
Tirage : 14 Juillet 1907,
our tous renseignements, s’adres-
compense . Ser a M HUOMEAU, 42, Rue des Mie
| racles, en face de la Fabrique de Bou-

A qui fera- retrouver vne montre, en | *°
| gles.— Port-au Prince.





a









Boune Récompense
A quoi rapportera au boreac du jovroal |
une machine a coudre « Singer », 4 denx |
fils, quia é:€ volée dans la nuit du 29 |
Juin. -

civil qui a été signé leméme |
-les salons de Mr et Mme Her- |
soir,aen pour témoins MM, |
Moliére et Hermann Malbranch
















mariée, MM. Paul Lochard et]
Brouard pour le marié,
ymeillears voeux de bonheur aux |

poux.
rque Emma
tdemain, grandes représenta~
la Troupe Cobaine d’Acrobates.
ecleur prenant en considération
fisme-» actuel et désireux de fai-

le monde de ce spectacle
encore abaissé ses prix .d’en- |
2 - _varnis:
gourdes ; --- chaise, ane | Altos, cdntre basses, trombonnes, |
s
: de fanfare-ayant déja'servi, mais en |






vieil argent, simple bottier, décorée de |
ates d’homme et de femme s'embrassant; |
ehaine vepréente la Tour - Eiffel, en |
vieil argent éga’emenr.
~ Avis est aussi donné a MM. les Byjou- |
tiers, 4











& Co.
la Ligue
3 i iHys on 4 493 4 y 7? jt ;
A acheter, pour la formation dune | Maritime Francaise » pour UBeposi-
fanfare,les instruments de musique sui- | tion Maritime Internationale de Bor-
| deaux, autorisée par arrété ministé-
riel francais en date du 8 Mars 1906.
Gros lot) ” Frs. 200.000
1 +e de. 400.000



















Billet intime






















; | bon état. . t+ « 20,000
Directeur, -—- Ce matin, 27 hres] S’adresser @ Mr E. Dagyeus, 12, rue | 2 5,000 _
nee une grosse fNle : Anna~ | des Front-Forts. — Port-au Prince.—_. 10 “« ~ 4,000

hte ses complimentsaa«Nou-} §pécialites hors concours! | 10 500
TOUS CCox qui s'intéressent | fventails. Poudre et Savon Naftalone. | BBO ow . 100

ton dans le monde ---Salata- | Eponges de toutes sortes:Cerceanx-col. | ee

Engrensges et aiguilles pour machi_| ...

diales t
Mi et Mm Juces Rosemonn. | pes, Gouttes éleetriques pour les maux | Wean
| Pan

se de Requiem | de ten ee Mallee Tableaus. | i
Taces ‘ols ). Matles étrangéres | a |
laces, { MIPOUs ). ve ue ricant de Chaussures._.

Matin, Madame Nord Alexis a s). Mail
ta Cuhédrale une messe de | Vides. Drapeaux. Lanternes. | , oe
-mémoiie‘de sa sceur, Mme | Lunettes. Sacs pour écoliers. Valises | anutacture a toujours er
Ux Jacones, décédée dernidre.| et Sac A main pourdames. = sss | dant un grand stock, — pour le
ee ~ ae: fie, Qoineaillerié. Papeterie. | nee hee tho
| vente en gros et détail;—~ de

| Bibeloterie. Jouets d'enfants, ete. | she :
Bibeloterie - chaussures en tous genres pour

tase ssistance s'est associée |
-térémonie, Gros et Détails. | °
Chez LAGOJANNIS. Hommes, Femmes, ENFANTs.

i Boringuen —
émps of l’on pouvait ais oan eet. Nouveanté Bazar. . D !
Hie econ ve-chel; Pimpé A vendre | sants de Vintérieur pourront étre
mee ee porter encore} Une propriété, funds et batisses, | axécutées dans une semaine %
ate la poussiére l’a | planide :d'arbres fruitiers;-et bien ar- | as.” .
t détérioré | Piainee | vO - a, | peu pres. .
a ore. | posée, sise au quartier du «Calin Cen- | des Bvonts-Forts, 23
gs BorINauEN® es » 1 times, mesurant 108 pieds de facade, | 23, Phe des FrOMtS-FOFIS, Zo, |
fit cee e sur trois cent soixante neuf de profone | PORT-AU-PRINCE (HAITI
tens 5 especes ae | deur. oe i |. — Seinciiien!
ie est bien-mérie | S'adresser uu Cabinet de M* Etienne | - meee
7 ‘Ness nae ie ake | Maruon, 87, rue du Centre. Do ernard - Poux
A sbigch D, aprés | a . : oe ee
eS Maing nabiles de’ Mr. Bee we. | Médecin- dentiste des Uniuersités de
Po tianstotme, ansal | 2 Volumes tu «Monieur» de 1880 a) Leipzig et de Heidelberg —
Yenait d'en fuire Pacha | 1587-0 Anonce au public qu’ll vient d’ou-
ie SA aes : ; 4 ournal. as a ee AR: a 3
a = sarenee? a pena aa fs ~~" | rir son cabinet Qhez Je Decteur Nerva.
Un buss Felsch, tout peal. - S’adres- Gouase, me ee sane Aa

Port au-Prince, 13 Juin 1907.











&
Bes





























HESS








Compagnie des les ee ns de Fer] ey
de la‘Plaine da Cul de Sac | tt xredua cee
Société Anonyme et le plus léger,

eign. es

Mescieurs les Actionnaires de la Gom-
pag aie des Chemins de Fer de la Plaine
‘du Cul de Sue sont convogués en As=
-sembiée générale le mardi 6 Aodt1907,
a 3heures de Vaprés midi, an ‘Siége
Social sis au Champ de- Mars, N 56

| ~~ “Orpre pu Jour : : =

“40 Rapport da Conseil d Administra- L- ‘Maitre-Tailleu

tion. Grand "Rue, 181,

2e Présentation des comptes. Annonce a ses nonibreux lient

_& Renonvellement du Conseil. que sa maison est nouse le
assortie d'une grande quantité da














































Port-au-Prince, 19 Juin 1907.
Le Président, ~ G. SCHWEDERSKY. | Biagonales, Flanelles, Soe 8 of.

—n a d'une réelle supériorité.
HOT th 8 AINT-CHARLES. Dans son établissement, on trou: |

wii | vera, -- comme toujours, -~ les|.

a Thor, Port-an-Prince (Haiti): - derniares modes franeeises etan-|

TELEPHONE - dlaises ee [L

Chambres et salons somplucusementy ‘emma ot

ubléxs Satle de féte, nermetlant de to
ou Wlonner Bavquels “Concerts, ete, CHANGEMENT Ny ADRESSE

Arrangements spéciaux pour f: milles, | -
faisant un séjour prolongé.






- _ Docteur Lissade
Restanrant ala Carte, 0-7 89, Rue du Centre, 80,

~ Repas a prix fixes. . oe.
_Eeuries ef Remisess Bassin, Bain ola MAC’ NISH S c
de. oo
ingston OD BREW

eulre deux eaux.
Fraxgos Jx-LHARLES,-propridlaire,

En vente chez Cath at Fouchard. |
Rue do Cent



N.B.— Transports des bagages et ef
fets des vovegeurs 4 ta ch upge de lé
iabliesens 4b:







~ Langue Anglaise



c banyemeut Adresse
péces de Chereaas

- “Mr J. F. Desce, le professeur WAn- .
- gla si bien connu ef-si justement ap- | Ktablissement de he Fa a

précié du pub’ it, avise ses éléves, ses riquen ; situé: Grand’ Rue Ne ;
amis et tous céux-qai-voudront bénéf.
eier de ses excellentes lecons, qu'il a
trans[éré sa demeure wn N° 97, rue de |
la Riuolalion, dite det Baterrement,
ou Von. peut se renselener sur tout ee
qi concerne sa_ profession : legons |.
d'anglais, de fr ancas et d espagndl.
Par wn preeéds des plus. pratiques,
_ le professeur met ses dléves. ep peu de
temps, sur un lvés bon pied. Ses prix, | |
trés-raisonnables, sont a la portée de z

toutes les bourses, : ip Ae Mepeye
iL JE . DRE let notre port,

» Fiangail illes,ete,.

+4 Juillet, Hee

aie Cifce Savane, Ave (2 soirée pour |

Tohin Brown ev face du Pension- Santa- Marta.



Full Text




Esa 2.







FRANGAISE |, rangement commercial, vont proba-

“blement. se continuer 4 Pastis, pen-
dank le sdjaur gn y fera M Jusserand,
Pambassadeur qui vient de partir en
congé.

On sait, qu'il nya. pas entre les
‘Etats- Unis et la’Franee de négocia-
tions tendant d-un_ traité de com-
merce, mais des pourparlers enga-

‘NOUVELLISTE
ION INTERDITE )..
Une explosion s |

hui @ la poudriére [
hommea été tud et!
lessés,+-- Les pertes |
Insignifiantes. -- On]










s'est











porrpa:lere. *
ident ala mise en| LonpRes 30. — M.S. Fedge, mon-
elifige dune partie de | 1é dans une aulomobile-Napier a six
| eylitdfes, vient de faire sur piste un
ministre de la ma- | parcours de 1581 milles (1.310 yards)
omedn, a iegu dn vice- ben 24 heures, Ce houreall record de
utd, commandant en| vitesse a 614 -établi sur la piste de
te de la Méditerran- | Brooklands 4 Weibridge.
he qui est un démenti \. "Puris 30. — Enrico Afano, le
houvelle disant qu'une | chef de la Camorra est arrivé aujour-
oduilehier enfre-}-@hui du Havre od iba éléarrété sur
aureguiberry» et un | demande dn Gouvernement Italien.
ur. Cest la troisiéme | _Mapaip 30:— Général Lono, mi-
Ts, que de fausseg |-nistre de ln guerre est mort anjour-
inéme genre son rat ie,
Jation; les autorités La Have fer.— Les chefs des dé-
: | légations A la conférence de la Paix
farent recns anjourd hui ep audien-
@ Dae ereme Wilhelmine, dans la
salle des réceptions dn palais royal.
Le prince Consort était aux: célés de
areine qui était enlourée des di-
guitaires de la cour: se-octeur_ van-
‘Tets: van “Goudridn,..ministre des
affairés étrangéres, présenta les 1é-
légués a la reine qui échangea quel-
ques mots avec chacun d’eux.












Se

























live chargée de |
Hicipalitédémission- |
_ dernier, ayant ré.
démission, le
tdonné ordre de
houvelles élections.
Hjourd’hui, mais
He enseignée par le
rgeliers, les candi-'
S ont fait 3 comp











guédiplomate, comile Cot 5
| gra,est mort aujourd’hui;.
de 79 ans!

Genive ter. — Le tribal de -pre-
miére taslaniy a peouauee le divor-
ce de lex-archidue Salvador Léo-
pold d’Autriche qui avait pris le nom

\atait agé
rive om éciata
gricoles de la
_Mevient de
te. Lés troupes:
“charger pour
MlinudientA tra-
Uses oe
yun celles qui
: ent deux con-
- Ppa.








me née Ada Movitch.
. Pants der. - Reute 94 25%
La Chae: bre commence anjour.

dhol,
les jinpois ct sar le reveou. M. Ch.

endist ala parole.
Cemencea mee sur let bu- |



pour ‘Département....1. 20

_gés en-vue d'une entente sur diver $4












de Léopold Woelfling et de sa feni- I

la discussion de. la lei sur |:
| peitie la moitié da prix obtenu facile.”





















































reau un projet de loi suapprimant les
conseils ile préfecture et les rempla-

gaut par les tribunaux administratifs
de région,

An début de la séance, la Chambre
valida Pélection de M. Archambault
dépué de la Réunion.

M. Caillaux présida, hier, 4 Saint-
Cosme-de-Vail (Sarthe ), la féte du
comilé républicain. des_maires.
Hier, & oecasion du -vingt-cin-

-quiéme anniversaire des lois Ferry

sur Venseignement public,une gran-
de mabifestation ewt lieu devant le
menument élevé pala souscription
nationale.

Par déciet du 28 Juin. a été rap-
porté le décret du 9 Mars chargeant
Mr Dachesne, procureur-g général et
chef judiciaire de la Guyane, des
fonctions. inlérimaires de gouver-
neur de colonie.

Par décret du 29 Juin, Mr Pica-
nou, gouverneur de la Guyane fran-
gaise, 6st placé en mission spéciale
pour remplir Jes fonctions de direc- -
teur-général des douanes et régies,
en remplacement de Mr Morel, nom-
mé resident supérieur du Tovkin.
Mr Bodier, gouverneur de Gochin-

chine nommé gon verneur de la Gue _
yane, est remplacé par Mr Boxhou-—
re, , resident superient da Tonkin.
















la ‘Situdtions de cétte année:
Ilest hors de doutequ2 nous nous

trouvoos, per rapport a note princi.

pal produit dexpertation, en face d'un.
probléme économique grave. Ce pro-
blame se traduil en cee ; termes, avilis- ‘
sement da prix de vente du café sur
les muurches étrangers et décroissance
fapide, lintérieur, de notre propre
prod uelion.

Dun cdté, depuis qi ques années,
nous exporloss moins, et de Tautre
ons votenons de li consommation a.



mentily a quinze aus. :
_ Pour faire face a nos bescins, pour


inaintenir la valeur du capital ‘wootal de| dan
la Nation, il nous faudiait porter,

la baisse du café, notre exportation: an-|
nuelle & 150.000 000 de livres. Or, en |
1904 nous avons ea 39 000.000 de ti |
vres, et l'année derniére difficilement |
avons- nous pu atteindre 51:000.000. |
Majs le probléme serait-il définiti-
veme.t résolu si nous arrivions @ dou- | | Ci
bler notre exportation, de café ?-- “Je ne | dans quelques: j
le crois pas. | cipalement dans!
Certes, ¢@ résultat, grandement ap- | dans un délai ass
- préciable, améliorerait “singuligrement dexceptions, -
notre situation économique. Gepen:' notre pays. cett
dant il ne la résoudrait pas pour P ave~ | se développer : Ie
nir. / .
Nul n n'ignore a lheure actuelle que | | démontrent.
la production du café submerge abso | (Fin 4 dann
lument la consommation : ‘Tes reten- |
_lissants elforts fails, an Brésil et en Eu- | -
rope, pour la valorisation de Partielé |
n'ont pas triomphé devant une pro-
duction d’année en année débordante. Gs Oe : sou he
La loi universelle de loffre-et delaj ° Société Astronomigue | preone définitiveme
demande, comme toutes les vérités ex-] eT Martononeciqus ‘DE Pee a | duire les gscellets
périmentales, ici encore a_prédominé.

li n’en pouvait étre autrement. Pression babbinertique IO 16s. aie
Le café se cultive un peu partout | Temperature 4 Vombre. oi s00529 9.

depuis quelques années, Tous tes ter- / Humidité relative en -eentiémes.. 7s
roirs, 4 peu d’exception, lui. convien-| piec-jion du VERE. eceveecaes .B4

gent dans notre hémisphére. En Afri- | Nébulosité

que, nolammentau Congo, ise dé | pigie

veloppe aisément. A Madagascar, ala} Maximum de ‘ech pbraturek a

Nouvelle Calédonie, ua peu partout, Minimam S

on le cultive sans difficulté.
La production au Brésil, Satimée a |

au muins vingt millions de saes, dépas


















































Proportion d’ozone ee
Observations particulidres:: f
Nombrevx mouvements micros mique!





sera celle ann ée les besoins de la con dan

sommation de plusieurs millions’ de hier matin, de 8 byes 30.2.9 h. 3 ‘| dépét d’eau pour le se
saes Il est a fupposer que dans les} Hier, 4 6- heure, du soir, eee uv pendaot la he
années. Suivantes ces chiffres serout | Eclairs al Ouest pendant ta soir du peu d'eau a

encore augmentés. Ce surerolt de pro- Fr. ~ KQNSTAN

pau EM
duction provient de p lantations faites) Pour hea: Siniatrés ge Kingat iano ox
dune facon méthodiyue et scientifique. Les disesses valeurs - recucillies par | létement. mettant
Est- i, en face dune telle situation, Comité de enieeT €0 tiveur aes Si 6 CAN
Wun pass.misme exagéré de craindre | pistrés de | a Jamaique,et dont le détail |
que, days une époque non éloignée, | Lee donnéwici “ag iur eta mesure, cor é
Yon arrive a nobltenir qie 25 francs | expédiées a Kingstort par Tiotermediaire |
pour cent livres de calé? de M. C..Lyon Hall, qui avait bien s
La. France, autre part, comme tou- | da sen charger, a
tes les nations, prolége ses colonies et |-yq- Halt a rapporsé an. ‘Comt 16 on ae 5
ne fait payer que la moitié des droits | do Mate de King- on et une lettre du Se |

(entrée au café qui en provienne. En (créiaire du Conseil Mend al, dont sui
cas de_debdcle, ¢ planteur descolo- 1, iaduction.

_wies francaises trouvera, dans le-mar-| 5 a
ché de la consommation é0 France, un | oe tates: Bureau: du Maire af
débouché tout-acquis. Il pourra aug-| Kingston ( Jamaique
menter ses_plantationg:et soutenir en-| Been de M. Bosamy. par M.

core la lutte. Et il faut voir méme gue, | !asomme de trente livres quius
dans un. temps assez Court, Ja. France | cent soixante cing dollars sete

_sera presque uniquementalimentée- par | times, contribs

ses colonies, £O0i dn débouché sérieux |} *

de moins paur les autres pays, et sur- | ( Signs -

toul pour vols. | Livres 30.15.0 et 9 165.68.

Quand loutes ces eolinies; en plein |

développement, aboutiront sur le mar- |

ché du moude, given résultera-t-il |

pour Haiti? --- - La réponse n eat pas |

douteuse.

“Vi est done de notre- devoir, en face
duue production ea disproportion ab- bution dea Hei ict









solue et flagranié” avec la consomma. | veut des viclime
tion, de chercher & coié du calé, tout |
en ne reniant pas ge culle antique, la soixante-six livres

Cette ets
nam SEPT dud spensable a | éguili- par M; Hall pour

pre de la vie naliomale. -- Celle com.
’ HES Cxpressénient
-étre aisément trouyee fetiise an Cont

ce


nistration Postale



mandées ext souffrance |
ice mtérieur ):
ntoine Simos (2dr)
Léon O-wald Durand, D. |

ngé Léopo!d Gousse, Charles |
as, Alcenais Ja Biptiste, Alexandre |















4

Cloa






















| Roc. Dupoot Morisseav, Salamon Rémy, | TE beady
aoe. rie aura Hew | Jo2cbim Jo-Baptiste, E. Querillac, Démé- | eo or amen ne
oe le ae aller, 23 ‘thius Jhb. Riviéres— Mesdames Vve B. | , . 4 “S
issement € 22 jul ety | ius Gilles, Dorsainvil Almand, Si-ard, | aoe a .
pan. uid | Vve sAmilear Basquiat — Mle “Agu | 200 <
cea post-s | Bernadin, | v x
ntre 6 bt 7, conférence 4 I'Tas-| 3s “Special Notice’ | oe e
Mlle Laporte,80, rue Roux. | " The American Minister will be at} iO.
Mariage | . ‘home at«the American Legation from | 5 : a




































10. A. Mito 142 M.: on Fourth of July |
| 1907, in honor of the one-hundred and |

N . » * o 5
N,ayant Mme Vve Elie Ménos | thirty first anniversary of - American |
Independance.

erle Or I. E. Jeanty com- [

Sur le premier lot:
approximations de 50. |
- Sur le Ze lot:
2 approximations de 25.
900 lots gagnants pour 0,000 billets”
Tirage : 14 Juillet 1907,
our tous renseignements, s’adres-
compense . Ser a M HUOMEAU, 42, Rue des Mie
| racles, en face de la Fabrique de Bou-

A qui fera- retrouver vne montre, en | *°
| gles.— Port-au Prince.





a









Boune Récompense
A quoi rapportera au boreac du jovroal |
une machine a coudre « Singer », 4 denx |
fils, quia é:€ volée dans la nuit du 29 |
Juin. -

civil qui a été signé leméme |
-les salons de Mr et Mme Her- |
soir,aen pour témoins MM, |
Moliére et Hermann Malbranch
















mariée, MM. Paul Lochard et]
Brouard pour le marié,
ymeillears voeux de bonheur aux |

poux.
rque Emma
tdemain, grandes représenta~
la Troupe Cobaine d’Acrobates.
ecleur prenant en considération
fisme-» actuel et désireux de fai-

le monde de ce spectacle
encore abaissé ses prix .d’en- |
2 - _varnis:
gourdes ; --- chaise, ane | Altos, cdntre basses, trombonnes, |
s
: de fanfare-ayant déja'servi, mais en |






vieil argent, simple bottier, décorée de |
ates d’homme et de femme s'embrassant; |
ehaine vepréente la Tour - Eiffel, en |
vieil argent éga’emenr.
~ Avis est aussi donné a MM. les Byjou- |
tiers, 4











& Co.
la Ligue
3 i iHys on 4 493 4 y 7? jt ;
A acheter, pour la formation dune | Maritime Francaise » pour UBeposi-
fanfare,les instruments de musique sui- | tion Maritime Internationale de Bor-
| deaux, autorisée par arrété ministé-
riel francais en date du 8 Mars 1906.
Gros lot) ” Frs. 200.000
1 +e de. 400.000



















Billet intime






















; | bon état. . t+ « 20,000
Directeur, -—- Ce matin, 27 hres] S’adresser @ Mr E. Dagyeus, 12, rue | 2 5,000 _
nee une grosse fNle : Anna~ | des Front-Forts. — Port-au Prince.—_. 10 “« ~ 4,000

hte ses complimentsaa«Nou-} §pécialites hors concours! | 10 500
TOUS CCox qui s'intéressent | fventails. Poudre et Savon Naftalone. | BBO ow . 100

ton dans le monde ---Salata- | Eponges de toutes sortes:Cerceanx-col. | ee

Engrensges et aiguilles pour machi_| ...

diales t
Mi et Mm Juces Rosemonn. | pes, Gouttes éleetriques pour les maux | Wean
| Pan

se de Requiem | de ten ee Mallee Tableaus. | i
Taces ‘ols ). Matles étrangéres | a |
laces, { MIPOUs ). ve ue ricant de Chaussures._.

Matin, Madame Nord Alexis a s). Mail
ta Cuhédrale une messe de | Vides. Drapeaux. Lanternes. | , oe
-mémoiie‘de sa sceur, Mme | Lunettes. Sacs pour écoliers. Valises | anutacture a toujours er
Ux Jacones, décédée dernidre.| et Sac A main pourdames. = sss | dant un grand stock, — pour le
ee ~ ae: fie, Qoineaillerié. Papeterie. | nee hee tho
| vente en gros et détail;—~ de

| Bibeloterie. Jouets d'enfants, ete. | she :
Bibeloterie - chaussures en tous genres pour

tase ssistance s'est associée |
-térémonie, Gros et Détails. | °
Chez LAGOJANNIS. Hommes, Femmes, ENFANTs.

i Boringuen —
émps of l’on pouvait ais oan eet. Nouveanté Bazar. . D !
Hie econ ve-chel; Pimpé A vendre | sants de Vintérieur pourront étre
mee ee porter encore} Une propriété, funds et batisses, | axécutées dans une semaine %
ate la poussiére l’a | planide :d'arbres fruitiers;-et bien ar- | as.” .
t détérioré | Piainee | vO - a, | peu pres. .
a ore. | posée, sise au quartier du «Calin Cen- | des Bvonts-Forts, 23
gs BorINauEN® es » 1 times, mesurant 108 pieds de facade, | 23, Phe des FrOMtS-FOFIS, Zo, |
fit cee e sur trois cent soixante neuf de profone | PORT-AU-PRINCE (HAITI
tens 5 especes ae | deur. oe i |. — Seinciiien!
ie est bien-mérie | S'adresser uu Cabinet de M* Etienne | - meee
7 ‘Ness nae ie ake | Maruon, 87, rue du Centre. Do ernard - Poux
A sbigch D, aprés | a . : oe ee
eS Maing nabiles de’ Mr. Bee we. | Médecin- dentiste des Uniuersités de
Po tianstotme, ansal | 2 Volumes tu «Monieur» de 1880 a) Leipzig et de Heidelberg —
Yenait d'en fuire Pacha | 1587-0 Anonce au public qu’ll vient d’ou-
ie SA aes : ; 4 ournal. as a ee AR: a 3
a = sarenee? a pena aa fs ~~" | rir son cabinet Qhez Je Decteur Nerva.
Un buss Felsch, tout peal. - S’adres- Gouase, me ee sane Aa

Port au-Prince, 13 Juin 1907.











&
Bes





























HESS





Compagnie des les ee ns de Fer] ey
de la‘Plaine da Cul de Sac | tt xredua cee
Société Anonyme et le plus léger,

eign. es

Mescieurs les Actionnaires de la Gom-
pag aie des Chemins de Fer de la Plaine
‘du Cul de Sue sont convogués en As=
-sembiée générale le mardi 6 Aodt1907,
a 3heures de Vaprés midi, an ‘Siége
Social sis au Champ de- Mars, N 56

| ~~ “Orpre pu Jour : : =

“40 Rapport da Conseil d Administra- L- ‘Maitre-Tailleu

tion. Grand "Rue, 181,

2e Présentation des comptes. Annonce a ses nonibreux lient

_& Renonvellement du Conseil. que sa maison est nouse le
assortie d'une grande quantité da














































Port-au-Prince, 19 Juin 1907.
Le Président, ~ G. SCHWEDERSKY. | Biagonales, Flanelles, Soe 8 of.

—n a d'une réelle supériorité.
HOT th 8 AINT-CHARLES. Dans son établissement, on trou: |

wii | vera, -- comme toujours, -~ les|.

a Thor, Port-an-Prince (Haiti): - derniares modes franeeises etan-|

TELEPHONE - dlaises ee [L

Chambres et salons somplucusementy ‘emma ot

ubléxs Satle de féte, nermetlant de to
ou Wlonner Bavquels “Concerts, ete, CHANGEMENT Ny ADRESSE

Arrangements spéciaux pour f: milles, | -
faisant un séjour prolongé.






- _ Docteur Lissade
Restanrant ala Carte, 0-7 89, Rue du Centre, 80,

~ Repas a prix fixes. . oe.
_Eeuries ef Remisess Bassin, Bain ola MAC’ NISH S c
de. oo
ingston OD BREW

eulre deux eaux.
Fraxgos Jx-LHARLES,-propridlaire,

En vente chez Cath at Fouchard. |
Rue do Cent



N.B.— Transports des bagages et ef
fets des vovegeurs 4 ta ch upge de lé
iabliesens 4b:







~ Langue Anglaise



c banyemeut Adresse
péces de Chereaas

- “Mr J. F. Desce, le professeur WAn- .
- gla si bien connu ef-si justement ap- | Ktablissement de he Fa a

précié du pub’ it, avise ses éléves, ses riquen ; situé: Grand’ Rue Ne ;
amis et tous céux-qai-voudront bénéf.
eier de ses excellentes lecons, qu'il a
trans[éré sa demeure wn N° 97, rue de |
la Riuolalion, dite det Baterrement,
ou Von. peut se renselener sur tout ee
qi concerne sa_ profession : legons |.
d'anglais, de fr ancas et d espagndl.
Par wn preeéds des plus. pratiques,
_ le professeur met ses dléves. ep peu de
temps, sur un lvés bon pied. Ses prix, | |
trés-raisonnables, sont a la portée de z

toutes les bourses, : ip Ae Mepeye
iL JE . DRE let notre port,

» Fiangail illes,ete,.

+4 Juillet, Hee

aie Cifce Savane, Ave (2 soirée pour |

Tohin Brown ev face du Pension- Santa- Marta.