Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


CENTIMES —

NIE FRANGAI
$ THLEGRAPHIQUES

LE du NOUVELLISTE
DUCTION INTERDITE i,

> Ala Chambre, aprés
sions assez vives, la ques-
nfiance, posce par Vordre

tantle renvoide In clas-

4€12 Juillet,fat votée. par |
june indetunité en réparation des

re 53.

Le roi Haakon, Ja rei- |
élleuts suites ont quilte |
malin pour Londres.--- Le |

falliéres ct les ministres

t les accompagnérent 4 la |

ide Norvége Vest déclaré | -
isest livré
Giales et une bande de rebelles. Ces | u

de 8a Visite en France et if

. Lépine, prelate po-
les pauvres |

francs pour

30.— La Chambre des | ¢

avolé te résolution

— ar pements:

A yelirer toute Tar-

620 —- La Chr am-
atement a déclaré
les, les explications
ent aU sujet des tor-
Ptisonniers

re. soumice4 L Em.

ae derniercept

Taj

scl i2 blesses. 2
éclaté 3 4 quarante milles an sud dA-

lstice nie qivon

/ elles.
_ par deschefs avisés. La révolles etend

Haiti 97. HU),

55
| franeais « Kieber », « Chasseloup »,
| eLaabit et-« Victor ‘Hage ont quilts
alive de la mutine-









Abonnement. pour oo te 20
_ 2.00

« « Etranger

re [ois depuis son accouchement et
elle a of une courte promenade 4
Fheure de la relevée de la garde du
Palais, a roi Alphonse s’est_montré

au balcon tenant son fils dans SES |

bras. Les soldats Vont acclamé.
San-Francisc) 30.— Ue consul

, japonais a parlé aujourd’hni pour la

preiniére fois de Vincident des res-

}taurants japonais. On croit que le

Gouvernement Japonais demandera

pertes subies par les Japonais a la
suite de ces er état de Cali
fornie et la ville de San- Francisco
seraielit res ponsables. si lindemnite
élail accordée,

CANTON 30.~ On sang lant cormbat
éentre les troupes provin-

derniers out été défaits; ils ont per-
du une centuine d hommes taé=: le

chef des rebelles a été fall prison
| nier ee les troupes du Gouverne-
| ment; il possédait une quantité
re Aa question

con
si iérable de AN Hons

Paris wl.

cle 162 di Code Civil prohibit | e@

a sincérilé div vole.
Les nouvelles recues du «Char zy

ont moins bonnes: la houle em--/
el voici

péche les travaux de sauvelage.
New-York 31. — Les cromseurs

New-York ce malin, se rendata
Ham pton- roads (Virginie).
Anuoy 31. — Une insurrection a

moy, treate mille natifs ont pris les
lls sort, dit on, Sane

_| aux silles voisines dAmoy. Le vice-

boi de Funchow envoie 8.000 hom-

mes pour réprimer ce soulévement.
les navires de guerié sont allendus.
gréve générale des

mmerce a commencé



=~La Chambre a adop-.
.¢ a | té une proposition abrogeant l'art
les fortifications de |
| mariage entre beau-fé-e et b lle-y

| Soeur et continue fa-discussiow sur

-par-plus dun criliquée:



PAR MOIS GOURDE

aujourd'hui, paralysant Prenguea
pletemeat letrafic maritime. Le Bigot

sideut Falliéres recut aujourd but la

croix de fordre de Saint-André qui
luia été conférée par le Csar; evite
décoralion étail accompagnée d'une
lettre autograpbe du Tsar, exprimant
sou estime personnel pour le Prési-
dent et ses meilleurs souhaits pour
la continuation de la prospérité de
la France.

WasnHInTon 31.— Unarrarigement
commercial a été concin entre les”
Etats Unis et la Hollonde. Le Gon-
vernement hellandais était particus

duction des droits appliqués aux

queurs,de son céié le Gouvernement
hollandais accorde aux Etats-Unis

un teattement favorable aux viandes
amércaines importées en 1 Hol lande.



IP --- ( Voir N du 24 Mai)

= Vous obantive ? Ven suis fort aise...
** Kirbien ! dansez maintenant!”
Celle morale da bon. fablier a été
on-w reproche
a La Fontaine d’avoir mis dans le ccaur
de la Fourmi une séeheresse de sentt-
fen qui lémo'gie dune profonde mé-
counaissalice des
Dans cel ordre @idéee-, la Cigale ne
joavail manquer Vavor sa re anche,
comment celle revanche se
produisit, a’ a A Pélissier <

Rebulée par la fourmi, la cigale s’éloignait
(ristement, quand clle rencontra son cousio -
le taupe-grillon, qui émigrait jour | Améri-
que et li laissall une laupiaiére bien ae
visionnée,

Quelques jours apios, un grand clas
ayant savage Ja campagne, lex mauasing de”

da fourmi furent inoudéx, landis que Vasue

soulervain de ja cizale ne ful pas alleint.
lpranie el sane vessourle,
implorer vn gecours que. la cigale ne lui re-
fusa pas, lin aa pour toute vengenuce,
celle virile ©
‘| ne se faut junds moqucr des misdeatles
Gar qui peut » assurer Votre tonjours le i
—Vuild qui est par lait, sidu moins on
se place suc te seul terrain de li pure
charité. A ce point de vue la, en effet,



devoirs de eharité.

ln fourm sind



dbus ucaseia eee eoe cere ee

2 Be 4
lafourmi aurait accomplr une bonne
@uryre, en allongeant une pitance
celle pauvresse Lar imprévoyance. Ce-
pendant pour étre jastes, les critiques
_de La Fontaine auraient dQ remarquer
que Dame Cigale ne demandait pas
laumone : ele était une emorunteuse
_Youlantevivre au dépens de la Fourmi |
enve’s qui dailleurs elle prenait l’en-
gagement de payer — avant Paout, fot
danimal, ailerclel prowipall —_
Or,supposons que la Fourmi, tentée |
par cette belle promesse, ayant des
__penchants pour lusure, eal consentile |
pret; la cigale lui edt souscrit pne obli- |
gation ea bonne et due forme, et bien |
pourvue de provisions pour tout Vhi- |
ver, elle aurail yécu grassement, ce |
quilal permettrait de recommen: |
eer 4 chanter des le retour de la belle}
"saison. Et quand viendrait PAout fol]
de. cigale. insolvable! —elle ne pale-|
rait pas. La fourmi travailleuse se Lrenu- |
veraill donc avoir fail un marché de}
dupe, sous le rapport de la finance, |
sans compler que, du chef de la saine
morale, elle aurait contribué ni. plus
nimoins a entretenir une paresseuse |
avérée. Et envisagée sous cet angle, |
son aclion ne serail pas des plus mé-|
riloires. ,
Aurélien Scholl a été encore plus
lom gue Pélissier, et la fable qu'il a
imaginée pour faire la lecon & la Four- |
mi, est passablement immorale. -- La}
voici en substance :
Le talent de chanteuse de la cigale |
lui valut un engagement au grand Opeé- |
ra. C’élait. pour elle Vexistence assu |
rée, et méme la fortune en perspective. |
Or celle forfime, elle aida a venir,
en échangeant seg grites contre les

‘ros sous el les plerreries. d’an nabals |
s

russe, persan ou siumois. — Pendant |
quelle snontail de la sorte, la Fourmi

par sutte de revers de fortunes, était]

devenu pauvre, et condaninée pour vi-|

vre a demander Vaumone. Elle alla |

frapper un jour a un luxurieux hotel :

“€é fat la Cigale qui lui appurut, flere et

haulaine, el qui lui chanta:- -« Crevez |
maintenant |»

Je préfere ia Pourmi de La Fontaine |

it li Ligale de Pelissier; car gil est-vral |

que nul na le certitude dé re toujours |
heureux, i est indénimble que la four-
mi ifavelleuse.est sensiblement plus)
pres de celle certitude que la chan-
teuse el insoucianie Cigale. Ll
Quant a la Cigale de Scholl, elle est |
toul bonnement une petie pimbéche |
impudente, rowlaul sa bosse daus ja |
dégradation dorée. hie pourra devenir |
reutiere, faire (a mode et siniiltrer |
dans un
et pas trés dillieive sous le rapport des
m@urs,--- a moins quelle tie finisse a
phoOpilal, apres avoir descendu les de-
gres dela prostitution, Dans Van ou
lalire Cas, ele nest point une per-
sounalile bien edifiaiie pour la sociélé,
Et 4 tout prencre, nous miitousdans
un domuine ou le devoir de cliarilé
ebustive un aspeci® a part, un anire
chié des questions sociales. Le positil
et ses coniligences diverses; 2 el 2faut
4 , commen les sccicies se lorineut et

4
ue

| lire. Tonnerre lointain dans Vaprés mid

| sion de ses réglements, 2

Quant ala Chambre, elle n'a pas tra- | le monde >

_ | pérons---le plaisir d encod

loeuvre, pa ace ;

Jacmel, 29 Mai 1907. | salle des malades . :

_ ee "4" | de contribuera imps48

- Mr le Directeur, — jai lu dans le der- ane excelente innovall

fier Abmero de votre journal, que fous) 7 | fae commencela

chez vas colonnes a ous ceux qui vou- | midi aac on Brillant
dront parler de | Education 4 donner a la | oa. aa hes.

génération gui monte, Je nai pas ie | eer

temps, €: daillears mes capaciiés ne me
€ permelient pag, d écrire ua article cur |

cerbin monde peu exizeant |

ee

: évoluent :

a| ditions du
| evolution
itout dabe

assument la responsab
avec méthode et bon:
tions en elles-mémes
si complexes. |.
En poursuivant cette étude,

&

si importantes e

/contre dans mes souvenirs lobserva: |
| lion que j’eus le bonheur de faire, un |

jour, @une colonie de fourmis adon

#

mon prochain article.

10 LS: 160 s
;-néeaun travail opinidtre. Cest cette |
observation que je vais consigner dans |

veur aux pos
| Anpliquées?
sicel

sOuhal ons |

_ {Vostruction Publique sa
_ | née, les Chambres de o

| osof> davance compter

| de celles-ci qui tiennent
| pays malaré tout.

| Je vous prie de p

Société Astronomique
et METEOROLOGIQUE DE PoRT-AU-PAINCE.

Piession barométrique 40)...761 ™/"9
Température a Vombre. ee 28
Humidité relative en centiémes.. 72

| Direction du veal... ......... EgotS

Nébulosité..Cirro et Alto cumulus 6 _
Pluie Néant
Maximum de température d’hier 33° 0
Minimom « ; 23° 5
Proportion dozone (0221) 6 ©
. Observations particuliéres:
Hier, 4.2 heures du soir, couronne so-

%

Ce matin, 4 3" 55, mouvements in

; crosi- miques rapides pendant 10 minutes.

Fr, CONSTANTIN.
Contre bons dé 1900 4 1903
~Le chef da Département des Findoecs
‘invite une derni¢re fois tous ceux qui, 4

| un tire quelconque,détiennent des contre-

bons émis en faveur des Dépariemea

él, du ret Septemb-e 190) a

Chronique L‘gislative
pes dela rev

yaillé, laute de majorité. :
Juste Requéte _

a

ce sujet. --- Mais fai entendu vanter par-
tout les avaniapes da sysiéme Anglo
Saxon, cesi-a dire du systéme prati
Une Institution appelée 4 rendre de
grands services en ce sens, cest « | Evole
aes Sciences Appliquée. Le pays a,
pense, (Our iniéié: a y voir aifiue

| elle :
3t Décembre 1903, 4 les présenter au; nologaes et que la gent
Commissariat du Gouvernement pies |i {ses charmantes vues ciné

Bingue Nationale d' Haid, pour é1e véri- |
| fiés.

Ll lear est. accordé A cer ellet un nea |
|veaa délaid’un mois.

Senat, ce matin, aprés lecture de |
| $a correspondance, a furmé une commis-|

|sion de dix membr i- | Archer, Mme Jolien

_| @agréer avec mes re:
| lutations respectueuses, --

: eens Te | Genférence avec p
. Observations faites ce malin a7 heures. |

_ Ce n’ect pas sans raiso

| annoucé une [é'e des plus
| UHospice S:- Vincent di

| effet donné une répétition |
| les rares assistants qui se @
| sont sortis enchantés.

La Compagnie haidenn

| ce beau domaine, dont il se

e plaisent tant les yeux. _
Les paroles tosjours p
conférencier de demain, n
eur Féguiére, ont pris av
tions. une allure vivement

| ve. Cz sont.de véritables le

qui empoignent | esprit qu

ableaux de | alcoolisme.
Ajoutons 4 tou: cela qu

main s‘ouvrira parung:and

_de nos orchestres, dota

copbien admiré se bra
sera agrémenice de p

de mem
nate cont
| pent
‘a. dese laice une
Les caries se vendent ch
nie Solages, présidente
Si. Vincent de Paul, Em

parce quil

Autour da





edding (Califo
eest d’ noe gourde.B
ux gui aiment les s

Cha rite

“pour la fate soatike l<

Scenrs dela Srgesse au

le en construction © Car- |

ble tanta |
oe fees la | affection le 28 Mai, a nee de 89 ans:
. Diogtne Seanes,.Géntrl de division,an-

| clen commandan
Stint-Marc,des Gonaives et Poct-de Paix,
i ancien Membre du Gouvernement prov-

g diverses piéces qu elles.)

thes devant un public sym- | soire, ancien Sénateur de la République. |
u g:

ve
leces da Pensiounat N. D.

geur ont été justement ap:

jeor diction pure et lintel

hui les Files de la Sagesse |.
§ viverent tous ceux qui, |
ala réuse |

| seph Dina.

es divers,ontcontriboé

Me JUSTIN Ernéarr. — lls

its a Vautel par Mme Louis |

t Laarore Gervais.
urs complimens a Mr et
ine Ethéart.

Arrivage

io est entré le steamer « Vene- |
aes suivants, veaant de |
Mr et Mme Perceval L Anny: J

— Alice Buber.
hanson de Candio

Mas Frei», méringuesactaa-
Jae musique de A. Linstant |

dit «Canpio », vient de pa-
ie se vend an.« Dor Fin de

€ gourde Pexemp! aire.
Monde voudra avolr cette nou-

Remerciements
Justin Carrié,

seat @’ Haiti, son Epouse, le |

eine, le Clerge, MM, les
S ae

es €t militaires, la po-|

of ag Pr
G83 autres

feud Jostin Cannik.

He CIOIE 2 toute leur |

€ 1 juin 1907.
hea

A. Daion Edouard re- |
Sent les amis de St. |
ace, ee. For.)
ire, erreties et dau- |

ince @t toutes les |
villes de la Répo-|
font donné des: témoigna: |

Charl emagoe, Ma-

in f beblace, Mr et Mme-

r Seta, Mr le De
: Vive deny Bourry, Ml Dar-
ia Serres,

, Mr et Mine Richord Gls
et leurs enfants, ont la douleur de vous
part dela mort de leur regretié pére,
epere, frére et oncle, en'evé A leur

2s snondicements de

«Ses funérailes ont ea] ualiCa-

ur interprétation ont é1€ bien | thédrale de Port de-Paix le aa Mats a4

“+ A bientor le compte-renda | heures de Paprés-midi.

Bonne decompenss
lla é€ perdu, hier apiesm midi, Ala
féte de Charité des Sceurs de la Sagesse,
un bracelet en or appartenant 4 Mme Jo-

Bonne récompense est promise 4 celal

matin a été célébré 4 I’Estise Sre- | qui le retrouvera.

lage religieux de M/* Syivia |

S'adresser au bureau du journal.
Service Hydraulique

| L'Administration du Service Hydrau- |
| lique informe ses abonuds que l'eau de

| la*Source de Plaisance sera urrétée lun-

| di deourant, de @ heures du matin a | trel’ Administration des Postes et «Aux.

| 5 heures de laprés-midi pour cause de |

grandes réparalions.
Port au Prince; le ferJuin 1907.
Le Directeur, — &, ULYSSE
vis important

tos habitants de /ean Ciseaux, de |
Wartissant, de ele et de toute la |
| partie sud de la ville apprendront, avec |
d'une |

joie, la prochaine installation
Pharmacie en face du-Poste de JIn-Ci

seaux, ou ils trouveront tout ce qui

itlon de notre « dérenger | poarra leur faire besoin.

Avis

Le soussigné, Directeur de l’école

ces en | furale de- Trou. d'Eau ( Grand-Bois >

wOTrES ‘riebres dé ja fa. |
fent bien sincérement Son |

avise le public et Té“¢ommerce qu'il

annule sa feuille d'appointements du |
| mois de Février 1907, [rauduleusement |
détournée parle sieur Xerés HeLang.

Duplicata en sera dresse.
deJuini907. oP
A. Lagojannia

5, JEAN.

_ Nouveauté Bazar, Mercerie, Peat |

| ter ieaillevie.
pathic 4 l'occasion de |a | terie, Quiicail

ou ugeurs, laches, boutons, etc,
con

dite Nattalone . chaque boite 0.75.

dedents.
_ Hogrenages pour aenine. En gros

leten délail. |
eau de fleur d oranger, fre quali té. |

| StMare, Cayes et S'a Marta.

Uereeanx-cols, el, Cle.
_ Pour tous articles introuvab'es nile

dez le chez LAGOJANNIS |
aft au- Prince. ft

Mr G. Pidoox |

| peces.
| Etablissement deel vapel lerie.« La Bo-
| riquen » situé Grand’ Rue Ne 122, en-

[a9 heures du matin,

vig Commercial a
Le public en général et le commer
én particulier ‘sont avisés awa partir.
de cette date, Monsieur Adolphe Val-
brone 4 la procuration généra
tre maison sise en cette. Ville.

__St-Mare, 20 Mai- 1907--
HL G. LABROUSSI

Aes Sea :
Jai Vhonneur daviser le public et
le commerce que pendant mon ab-
sence, Alessieurs M. et J DBresu sont
chargés de ma procuration. a
Jérémie, le 16 Mal 1907.
Marco SILVERA

Avis.

_dJe, soussigné, donne avis au prblic
et au commerce que mon. fréere Mon-
siear Aaron Silvera n'est plus employé
dans ma maison de commerce a Jére-
mie, eL que je wai lus aucune rela-
tion avec lui. ee

Jéemie, 22 Mai 1907.

Manco SILVERA

oringuen

La

Delete et remet 4 neul toutes es-
le Chareavx dans le renommé

oMILE CUE BAS.

Le steamer « Prins Frepertk-
Henprik », venant de New: York,.
est altendu ici, lundi prochain, 3:
Jum et suivra procablement le.

}méme jour pour St-Marc, Petit-
| Goave, Cayes, Jacmel et Curacao. :

Port: rattle Eine, ot Mai 1907.

es sLanheee ryeoise i Salcieate
(Service New-York-Faitl) _



il
Service Atlas —
Le vapeur «VeNeria » laissera

Diverses spécialilés renomndes et ga- | demain dimanche 2 Juin courant

| ranties. :
_ Savon Nuftalone de toilette qui gué-|
s sortes d érupltions. ecséina, |

directement —
pour Colon et Sta Marta, prenant
la maiie, frét et passagers pour

ve la peau toujours fraiche | les Etats- Unis et} Europe.

Poudre de riz velouté de «Perle |
| quitteé New-York le 20 Mai écou:
Goulles eleetriques guerissant le mal

Le vapeur «Gracia», ayant

lé pour le Cap Haitien. Port-de-—

| Paix, est attendu ici jeudi pro-
ichain 6 courant, et laissera pro-

bablement le méme jour pour

Port-au-Prince, Jer Juin 1907.
Fr. HERRMANN & Co, Agenis.





Pharmacie IK Kahn!

7 eréemie

- Représentant d de la Maison AC. od C0, ‘Tre AVAUX | a yp
- Cartes: de: visite

) Cognac le plus venomimé actuellement ).


























Angle ‘les ] Rues Kk



Source ale: aiine,iodée,
“Terrugineuse et lithi-
née. ro emp loi » dans
tous les cas de
Maladies de lestomace|.
« des. Intestins



Neurasthénies ~ |
Anémies | 26 ‘Médailles de toutes da Weosehan du Monde, y compri



@ Or, quil vient doblenir de I'Haposition de St-Low

Vrai produit le la CANNE A SUCR



: PLAINE DUCUL-DESAC.
Dépot: rues-Gésars, N° 7 et du (Quai
fou se tient Monsieur Barbancourt a la disposition. des

- teurs, et aussi ne expédier leurs commandes fa
os THe que pour TEtranger.
























a cout snc igre = _GONSERVATION J re
4 70ux — -RHUMES — BRONGHITES — FREISG
INFLUENZA — APRECTIONS BES F508 ae

Ros Hépublicaine, a* 121, PORT AU PRINCE, hare. ep ie Pe



La meilleare purge saline ef [a plus elficace.

REPRESENTATION-POUR HAITI :
PHARMACIE Dt KOHN, Jérémie



a - 5 y at re iae



IDepots pour



Port au-Prince (A. Robets & Co,| , § Varices, Hamers, Vatoess
St Mare oe Nouvelle | chroniques, &





‘Petit-Goave Por -au-Prince. |
Portde-Pais : Mr Yo. os |

| 2 = Bile ce a
ie VUE ee A ee eee el a ee
le ac a sastement Ca










POI ae
Ge FLACON, :











"HY ea ire



Full Text


CENTIMES —

NIE FRANGAI
$ THLEGRAPHIQUES

LE du NOUVELLISTE
DUCTION INTERDITE i,

> Ala Chambre, aprés
sions assez vives, la ques-
nfiance, posce par Vordre

tantle renvoide In clas-

4€12 Juillet,fat votée. par |
june indetunité en réparation des

re 53.

Le roi Haakon, Ja rei- |
élleuts suites ont quilte |
malin pour Londres.--- Le |

falliéres ct les ministres

t les accompagnérent 4 la |

ide Norvége Vest déclaré | -
isest livré
Giales et une bande de rebelles. Ces | u

de 8a Visite en France et if

. Lépine, prelate po-
les pauvres |

francs pour

30.— La Chambre des | ¢

avolé te résolution

— ar pements:

A yelirer toute Tar-

620 —- La Chr am-
atement a déclaré
les, les explications
ent aU sujet des tor-
Ptisonniers

re. soumice4 L Em.

ae derniercept

Taj

scl i2 blesses. 2
éclaté 3 4 quarante milles an sud dA-

lstice nie qivon

/ elles.
_ par deschefs avisés. La révolles etend

Haiti 97. HU),

55
| franeais « Kieber », « Chasseloup »,
| eLaabit et-« Victor ‘Hage ont quilts
alive de la mutine-









Abonnement. pour oo te 20
_ 2.00

« « Etranger

re [ois depuis son accouchement et
elle a of une courte promenade 4
Fheure de la relevée de la garde du
Palais, a roi Alphonse s’est_montré

au balcon tenant son fils dans SES |

bras. Les soldats Vont acclamé.
San-Francisc) 30.— Ue consul

, japonais a parlé aujourd’hni pour la

preiniére fois de Vincident des res-

}taurants japonais. On croit que le

Gouvernement Japonais demandera

pertes subies par les Japonais a la
suite de ces er état de Cali
fornie et la ville de San- Francisco
seraielit res ponsables. si lindemnite
élail accordée,

CANTON 30.~ On sang lant cormbat
éentre les troupes provin-

derniers out été défaits; ils ont per-
du une centuine d hommes taé=: le

chef des rebelles a été fall prison
| nier ee les troupes du Gouverne-
| ment; il possédait une quantité
re Aa question

con
si iérable de AN Hons

Paris wl.

cle 162 di Code Civil prohibit | e@

a sincérilé div vole.
Les nouvelles recues du «Char zy

ont moins bonnes: la houle em--/
el voici

péche les travaux de sauvelage.
New-York 31. — Les cromseurs

New-York ce malin, se rendata
Ham pton- roads (Virginie).
Anuoy 31. — Une insurrection a

moy, treate mille natifs ont pris les
lls sort, dit on, Sane

_| aux silles voisines dAmoy. Le vice-

boi de Funchow envoie 8.000 hom-

mes pour réprimer ce soulévement.
les navires de guerié sont allendus.
gréve générale des

mmerce a commencé



=~La Chambre a adop-.
.¢ a | té une proposition abrogeant l'art
les fortifications de |
| mariage entre beau-fé-e et b lle-y

| Soeur et continue fa-discussiow sur

-par-plus dun criliquée:



PAR MOIS GOURDE

aujourd'hui, paralysant Prenguea
pletemeat letrafic maritime. Le Bigot

sideut Falliéres recut aujourd but la

croix de fordre de Saint-André qui
luia été conférée par le Csar; evite
décoralion étail accompagnée d'une
lettre autograpbe du Tsar, exprimant
sou estime personnel pour le Prési-
dent et ses meilleurs souhaits pour
la continuation de la prospérité de
la France.

WasnHInTon 31.— Unarrarigement
commercial a été concin entre les”
Etats Unis et la Hollonde. Le Gon-
vernement hellandais était particus

duction des droits appliqués aux

queurs,de son céié le Gouvernement
hollandais accorde aux Etats-Unis

un teattement favorable aux viandes
amércaines importées en 1 Hol lande.



IP --- ( Voir N du 24 Mai)

= Vous obantive ? Ven suis fort aise...
** Kirbien ! dansez maintenant!”
Celle morale da bon. fablier a été
on-w reproche
a La Fontaine d’avoir mis dans le ccaur
de la Fourmi une séeheresse de sentt-
fen qui lémo'gie dune profonde mé-
counaissalice des
Dans cel ordre @idéee-, la Cigale ne
joavail manquer Vavor sa re anche,
comment celle revanche se
produisit, a’ a A Pélissier <

Rebulée par la fourmi, la cigale s’éloignait
(ristement, quand clle rencontra son cousio -
le taupe-grillon, qui émigrait jour | Améri-
que et li laissall une laupiaiére bien ae
visionnée,

Quelques jours apios, un grand clas
ayant savage Ja campagne, lex mauasing de”

da fourmi furent inoudéx, landis que Vasue

soulervain de ja cizale ne ful pas alleint.
lpranie el sane vessourle,
implorer vn gecours que. la cigale ne lui re-
fusa pas, lin aa pour toute vengenuce,
celle virile ©
‘| ne se faut junds moqucr des misdeatles
Gar qui peut » assurer Votre tonjours le i
—Vuild qui est par lait, sidu moins on
se place suc te seul terrain de li pure
charité. A ce point de vue la, en effet,



devoirs de eharité.

ln fourm sind
dbus ucaseia eee eoe cere ee

2 Be 4
lafourmi aurait accomplr une bonne
@uryre, en allongeant une pitance
celle pauvresse Lar imprévoyance. Ce-
pendant pour étre jastes, les critiques
_de La Fontaine auraient dQ remarquer
que Dame Cigale ne demandait pas
laumone : ele était une emorunteuse
_Youlantevivre au dépens de la Fourmi |
enve’s qui dailleurs elle prenait l’en-
gagement de payer — avant Paout, fot
danimal, ailerclel prowipall —_
Or,supposons que la Fourmi, tentée |
par cette belle promesse, ayant des
__penchants pour lusure, eal consentile |
pret; la cigale lui edt souscrit pne obli- |
gation ea bonne et due forme, et bien |
pourvue de provisions pour tout Vhi- |
ver, elle aurail yécu grassement, ce |
quilal permettrait de recommen: |
eer 4 chanter des le retour de la belle}
"saison. Et quand viendrait PAout fol]
de. cigale. insolvable! —elle ne pale-|
rait pas. La fourmi travailleuse se Lrenu- |
veraill donc avoir fail un marché de}
dupe, sous le rapport de la finance, |
sans compler que, du chef de la saine
morale, elle aurait contribué ni. plus
nimoins a entretenir une paresseuse |
avérée. Et envisagée sous cet angle, |
son aclion ne serail pas des plus mé-|
riloires. ,
Aurélien Scholl a été encore plus
lom gue Pélissier, et la fable qu'il a
imaginée pour faire la lecon & la Four- |
mi, est passablement immorale. -- La}
voici en substance :
Le talent de chanteuse de la cigale |
lui valut un engagement au grand Opeé- |
ra. C’élait. pour elle Vexistence assu |
rée, et méme la fortune en perspective. |
Or celle forfime, elle aida a venir,
en échangeant seg grites contre les

‘ros sous el les plerreries. d’an nabals |
s

russe, persan ou siumois. — Pendant |
quelle snontail de la sorte, la Fourmi

par sutte de revers de fortunes, était]

devenu pauvre, et condaninée pour vi-|

vre a demander Vaumone. Elle alla |

frapper un jour a un luxurieux hotel :

“€é fat la Cigale qui lui appurut, flere et

haulaine, el qui lui chanta:- -« Crevez |
maintenant |»

Je préfere ia Pourmi de La Fontaine |

it li Ligale de Pelissier; car gil est-vral |

que nul na le certitude dé re toujours |
heureux, i est indénimble que la four-
mi ifavelleuse.est sensiblement plus)
pres de celle certitude que la chan-
teuse el insoucianie Cigale. Ll
Quant a la Cigale de Scholl, elle est |
toul bonnement une petie pimbéche |
impudente, rowlaul sa bosse daus ja |
dégradation dorée. hie pourra devenir |
reutiere, faire (a mode et siniiltrer |
dans un
et pas trés dillieive sous le rapport des
m@urs,--- a moins quelle tie finisse a
phoOpilal, apres avoir descendu les de-
gres dela prostitution, Dans Van ou
lalire Cas, ele nest point une per-
sounalile bien edifiaiie pour la sociélé,
Et 4 tout prencre, nous miitousdans
un domuine ou le devoir de cliarilé
ebustive un aspeci® a part, un anire
chié des questions sociales. Le positil
et ses coniligences diverses; 2 el 2faut
4 , commen les sccicies se lorineut et

4
ue

| lire. Tonnerre lointain dans Vaprés mid

| sion de ses réglements, 2

Quant ala Chambre, elle n'a pas tra- | le monde >

_ | pérons---le plaisir d encod

loeuvre, pa ace ;

Jacmel, 29 Mai 1907. | salle des malades . :

_ ee "4" | de contribuera imps48

- Mr le Directeur, — jai lu dans le der- ane excelente innovall

fier Abmero de votre journal, que fous) 7 | fae commencela

chez vas colonnes a ous ceux qui vou- | midi aac on Brillant
dront parler de | Education 4 donner a la | oa. aa hes.

génération gui monte, Je nai pas ie | eer

temps, €: daillears mes capaciiés ne me
€ permelient pag, d écrire ua article cur |

cerbin monde peu exizeant |

ee

: évoluent :

a| ditions du
| evolution
itout dabe

assument la responsab
avec méthode et bon:
tions en elles-mémes
si complexes. |.
En poursuivant cette étude,

&

si importantes e

/contre dans mes souvenirs lobserva: |
| lion que j’eus le bonheur de faire, un |

jour, @une colonie de fourmis adon

#

mon prochain article.

10 LS: 160 s
;-néeaun travail opinidtre. Cest cette |
observation que je vais consigner dans |

veur aux pos
| Anpliquées?
sicel

sOuhal ons |

_ {Vostruction Publique sa
_ | née, les Chambres de o

| osof> davance compter

| de celles-ci qui tiennent
| pays malaré tout.

| Je vous prie de p

Société Astronomique
et METEOROLOGIQUE DE PoRT-AU-PAINCE.

Piession barométrique 40)...761 ™/"9
Température a Vombre. ee 28
Humidité relative en centiémes.. 72

| Direction du veal... ......... EgotS

Nébulosité..Cirro et Alto cumulus 6 _
Pluie Néant
Maximum de température d’hier 33° 0
Minimom « ; 23° 5
Proportion dozone (0221) 6 ©
. Observations particuliéres:
Hier, 4.2 heures du soir, couronne so-

%

Ce matin, 4 3" 55, mouvements in

; crosi- miques rapides pendant 10 minutes.

Fr, CONSTANTIN.
Contre bons dé 1900 4 1903
~Le chef da Département des Findoecs
‘invite une derni¢re fois tous ceux qui, 4

| un tire quelconque,détiennent des contre-

bons émis en faveur des Dépariemea

él, du ret Septemb-e 190) a

Chronique L‘gislative
pes dela rev

yaillé, laute de majorité. :
Juste Requéte _

a

ce sujet. --- Mais fai entendu vanter par-
tout les avaniapes da sysiéme Anglo
Saxon, cesi-a dire du systéme prati
Une Institution appelée 4 rendre de
grands services en ce sens, cest « | Evole
aes Sciences Appliquée. Le pays a,
pense, (Our iniéié: a y voir aifiue

| elle :
3t Décembre 1903, 4 les présenter au; nologaes et que la gent
Commissariat du Gouvernement pies |i {ses charmantes vues ciné

Bingue Nationale d' Haid, pour é1e véri- |
| fiés.

Ll lear est. accordé A cer ellet un nea |
|veaa délaid’un mois.

Senat, ce matin, aprés lecture de |
| $a correspondance, a furmé une commis-|

|sion de dix membr i- | Archer, Mme Jolien

_| @agréer avec mes re:
| lutations respectueuses, --

: eens Te | Genférence avec p
. Observations faites ce malin a7 heures. |

_ Ce n’ect pas sans raiso

| annoucé une [é'e des plus
| UHospice S:- Vincent di

| effet donné une répétition |
| les rares assistants qui se @
| sont sortis enchantés.

La Compagnie haidenn

| ce beau domaine, dont il se

e plaisent tant les yeux. _
Les paroles tosjours p
conférencier de demain, n
eur Féguiére, ont pris av
tions. une allure vivement

| ve. Cz sont.de véritables le

qui empoignent | esprit qu

ableaux de | alcoolisme.
Ajoutons 4 tou: cela qu

main s‘ouvrira parung:and

_de nos orchestres, dota

copbien admiré se bra
sera agrémenice de p

de mem
nate cont
| pent
‘a. dese laice une
Les caries se vendent ch
nie Solages, présidente
Si. Vincent de Paul, Em

parce quil

Autour da


edding (Califo
eest d’ noe gourde.B
ux gui aiment les s

Cha rite

“pour la fate soatike l<

Scenrs dela Srgesse au

le en construction © Car- |

ble tanta |
oe fees la | affection le 28 Mai, a nee de 89 ans:
. Diogtne Seanes,.Géntrl de division,an-

| clen commandan
Stint-Marc,des Gonaives et Poct-de Paix,
i ancien Membre du Gouvernement prov-

g diverses piéces qu elles.)

thes devant un public sym- | soire, ancien Sénateur de la République. |
u g:

ve
leces da Pensiounat N. D.

geur ont été justement ap:

jeor diction pure et lintel

hui les Files de la Sagesse |.
§ viverent tous ceux qui, |
ala réuse |

| seph Dina.

es divers,ontcontriboé

Me JUSTIN Ernéarr. — lls

its a Vautel par Mme Louis |

t Laarore Gervais.
urs complimens a Mr et
ine Ethéart.

Arrivage

io est entré le steamer « Vene- |
aes suivants, veaant de |
Mr et Mme Perceval L Anny: J

— Alice Buber.
hanson de Candio

Mas Frei», méringuesactaa-
Jae musique de A. Linstant |

dit «Canpio », vient de pa-
ie se vend an.« Dor Fin de

€ gourde Pexemp! aire.
Monde voudra avolr cette nou-

Remerciements
Justin Carrié,

seat @’ Haiti, son Epouse, le |

eine, le Clerge, MM, les
S ae

es €t militaires, la po-|

of ag Pr
G83 autres

feud Jostin Cannik.

He CIOIE 2 toute leur |

€ 1 juin 1907.
hea

A. Daion Edouard re- |
Sent les amis de St. |
ace, ee. For.)
ire, erreties et dau- |

ince @t toutes les |
villes de la Répo-|
font donné des: témoigna: |

Charl emagoe, Ma-

in f beblace, Mr et Mme-

r Seta, Mr le De
: Vive deny Bourry, Ml Dar-
ia Serres,

, Mr et Mine Richord Gls
et leurs enfants, ont la douleur de vous
part dela mort de leur regretié pére,
epere, frére et oncle, en'evé A leur

2s snondicements de

«Ses funérailes ont ea] ualiCa-

ur interprétation ont é1€ bien | thédrale de Port de-Paix le aa Mats a4

“+ A bientor le compte-renda | heures de Paprés-midi.

Bonne decompenss
lla é€ perdu, hier apiesm midi, Ala
féte de Charité des Sceurs de la Sagesse,
un bracelet en or appartenant 4 Mme Jo-

Bonne récompense est promise 4 celal

matin a été célébré 4 I’Estise Sre- | qui le retrouvera.

lage religieux de M/* Syivia |

S'adresser au bureau du journal.
Service Hydraulique

| L'Administration du Service Hydrau- |
| lique informe ses abonuds que l'eau de

| la*Source de Plaisance sera urrétée lun-

| di deourant, de @ heures du matin a | trel’ Administration des Postes et «Aux.

| 5 heures de laprés-midi pour cause de |

grandes réparalions.
Port au Prince; le ferJuin 1907.
Le Directeur, — &, ULYSSE
vis important

tos habitants de /ean Ciseaux, de |
Wartissant, de ele et de toute la |
| partie sud de la ville apprendront, avec |
d'une |

joie, la prochaine installation
Pharmacie en face du-Poste de JIn-Ci

seaux, ou ils trouveront tout ce qui

itlon de notre « dérenger | poarra leur faire besoin.

Avis

Le soussigné, Directeur de l’école

ces en | furale de- Trou. d'Eau ( Grand-Bois >

wOTrES ‘riebres dé ja fa. |
fent bien sincérement Son |

avise le public et Té“¢ommerce qu'il

annule sa feuille d'appointements du |
| mois de Février 1907, [rauduleusement |
détournée parle sieur Xerés HeLang.

Duplicata en sera dresse.
deJuini907. oP
A. Lagojannia

5, JEAN.

_ Nouveauté Bazar, Mercerie, Peat |

| ter ieaillevie.
pathic 4 l'occasion de |a | terie, Quiicail

ou ugeurs, laches, boutons, etc,
con

dite Nattalone . chaque boite 0.75.

dedents.
_ Hogrenages pour aenine. En gros

leten délail. |
eau de fleur d oranger, fre quali té. |

| StMare, Cayes et S'a Marta.

Uereeanx-cols, el, Cle.
_ Pour tous articles introuvab'es nile

dez le chez LAGOJANNIS |
aft au- Prince. ft

Mr G. Pidoox |

| peces.
| Etablissement deel vapel lerie.« La Bo-
| riquen » situé Grand’ Rue Ne 122, en-

[a9 heures du matin,

vig Commercial a
Le public en général et le commer
én particulier ‘sont avisés awa partir.
de cette date, Monsieur Adolphe Val-
brone 4 la procuration généra
tre maison sise en cette. Ville.

__St-Mare, 20 Mai- 1907--
HL G. LABROUSSI

Aes Sea :
Jai Vhonneur daviser le public et
le commerce que pendant mon ab-
sence, Alessieurs M. et J DBresu sont
chargés de ma procuration. a
Jérémie, le 16 Mal 1907.
Marco SILVERA

Avis.

_dJe, soussigné, donne avis au prblic
et au commerce que mon. fréere Mon-
siear Aaron Silvera n'est plus employé
dans ma maison de commerce a Jére-
mie, eL que je wai lus aucune rela-
tion avec lui. ee

Jéemie, 22 Mai 1907.

Manco SILVERA

oringuen

La

Delete et remet 4 neul toutes es-
le Chareavx dans le renommé

oMILE CUE BAS.

Le steamer « Prins Frepertk-
Henprik », venant de New: York,.
est altendu ici, lundi prochain, 3:
Jum et suivra procablement le.

}méme jour pour St-Marc, Petit-
| Goave, Cayes, Jacmel et Curacao. :

Port: rattle Eine, ot Mai 1907.

es sLanheee ryeoise i Salcieate
(Service New-York-Faitl) _



il
Service Atlas —
Le vapeur «VeNeria » laissera

Diverses spécialilés renomndes et ga- | demain dimanche 2 Juin courant

| ranties. :
_ Savon Nuftalone de toilette qui gué-|
s sortes d érupltions. ecséina, |

directement —
pour Colon et Sta Marta, prenant
la maiie, frét et passagers pour

ve la peau toujours fraiche | les Etats- Unis et} Europe.

Poudre de riz velouté de «Perle |
| quitteé New-York le 20 Mai écou:
Goulles eleetriques guerissant le mal

Le vapeur «Gracia», ayant

lé pour le Cap Haitien. Port-de-—

| Paix, est attendu ici jeudi pro-
ichain 6 courant, et laissera pro-

bablement le méme jour pour

Port-au-Prince, Jer Juin 1907.
Fr. HERRMANN & Co, Agenis.


Pharmacie IK Kahn!

7 eréemie

- Représentant d de la Maison AC. od C0, ‘Tre AVAUX | a yp
- Cartes: de: visite

) Cognac le plus venomimé actuellement ).


























Angle ‘les ] Rues Kk



Source ale: aiine,iodée,
“Terrugineuse et lithi-
née. ro emp loi » dans
tous les cas de
Maladies de lestomace|.
« des. Intestins



Neurasthénies ~ |
Anémies | 26 ‘Médailles de toutes da Weosehan du Monde, y compri



@ Or, quil vient doblenir de I'Haposition de St-Low

Vrai produit le la CANNE A SUCR



: PLAINE DUCUL-DESAC.
Dépot: rues-Gésars, N° 7 et du (Quai
fou se tient Monsieur Barbancourt a la disposition. des

- teurs, et aussi ne expédier leurs commandes fa
os THe que pour TEtranger.
























a cout snc igre = _GONSERVATION J re
4 70ux — -RHUMES — BRONGHITES — FREISG
INFLUENZA — APRECTIONS BES F508 ae

Ros Hépublicaine, a* 121, PORT AU PRINCE, hare. ep ie Pe



La meilleare purge saline ef [a plus elficace.

REPRESENTATION-POUR HAITI :
PHARMACIE Dt KOHN, Jérémie



a - 5 y at re iae



IDepots pour



Port au-Prince (A. Robets & Co,| , § Varices, Hamers, Vatoess
St Mare oe Nouvelle | chroniques, &





‘Petit-Goave Por -au-Prince. |
Portde-Pais : Mr Yo. os |

| 2 = Bile ce a
ie VUE ee A ee eee el a ee
le ac a sastement Ca










POI ae
Ge FLACON, :











"HY ea ire