Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
_-tnel. au

- $60rs; celle ‘de TAtlantique de 84!













-Yoté malgré Popposition du_ seeré-

‘ lilaire..



. thémoration du det
eo ee a ni

ONOPOLE du NOUVELLISTE
_ REPRODUOTION INTEROITE),

‘pee slits

‘ale

Mexico 11.—Denx régimes din
lanterie ont quitté Oriziba pour la
_-Yera Cruz, of: ils sont envoyes pour
repr imer les désordres qui ont éclalé
cele ville--- Des grévistes

ont *détt uitles entrepdts d'une fila-
tt nenacent imaintenant d’i





i "ne
endier la manufacture: elle-méme.
Cette filature appartiont 4 un, fran-

|
les années les plus: sGioaperail
Lonpres 12.— Un projet de loire-
—latif-4 la. construction d'un tonnel
entre l’Angleterre et la France sera
_ -présenté au parlement au cours du
mois prochain. Ce projet de loi est
oupepye par des Eye sounes influentes
él far s



veur. Ovant aux segeciants de Eee:
dres, ils sont tous sans exception en
faveur de la construction du tunnel,
Ob pe que cé projet de loi sera

jaire de la eerie et di monde mi-

_Lonprxs 42m as «) Mai ls annonce
qa’ ‘une réduction des eas acti-
ves de la marine anglaise se fera
EE _aprés les See a
inois de Février prochain. La flotte
i la Manche sera réduite de 17a
14 cuirassés, avec trois pelits croi-

a cuirassés avec 3 pelits croiseurs,et

_ celle de la Méditerrannée de & a6

_ euirassés avec 4 petits. eroiseurs. -
_WaAstineron 12.--- Une médaille

: dor a été offerte au Gouvernement |
fh lune course” Internationale dauto-





anGals par les Etats-Unis: en corn

(pin. Franklin
: don une vit








| ron de Z ugiep, président de TAuto-

































tens Elle sera
rine au centre a

- ineur ,

‘aillas 4 Paris, enlourdée des médail-

es de Washing

res souvenirs

nérique.
PARIs 42. « Le recenser

populatic men France ¢ tabti

nombre dés habitants est t de 39.959,

i %



nylo
3 de

3
es
on




























wkte
sey =
te
ae
oe
Seg
Le
x

8

4
407 soit senlement t 200. 32 22 en aug-
me

}
3

hevéchés, éve-
hés el > u Service de
‘Enseignement et 4 ‘la création de
nusées locaux. |

aes
see
808
_ Beet

ae

‘L’Union eléricale des agents de
police de Tours ayant fait piacarder
une alo f

iche injurieuse pour le Con-
ei] municipal, 49 agents de cette
ile ont été everest

nant-général Vladimir P
assassine a dix heures, senei
été arrété aprés ane: lo
suite, aa ere de laquelle if tua’ a
agent Je police et blessa un jeur
gatcon. “ oe
Mexico 12.—-U n télegramme dO
rizaba relate que Has ales ar de la pro
pe détruite par les filateurs-gré-
Nistes s'éléve.2. dnvizon sept millions
et demi de francs, Au cours dune
collision avec les troupes du Gou-

vernement envoyées a Orizaba, 30 |

grévistes fuvent tues: et 80 furent
blessés,
Pants 12.— Clémencenv, pré-
dent da Conseil, a autorisée le ba-



mobile Cl on de France, a organiser

mobiles” qui sera courue deny le
2 rk de Vannée, | -



du musée des mé-

ou, Lafayelte eb au- |
ia révolution d’A- |


















t
| rulnes, po
J

viclit
‘tiaiSous de banque et de commerce,



3

“de. e










elle ville par un ef-
re vembl ement de te tre, accom:

pagné “de raz-de-marée et svivi d’in-

sendie qui 88 £007 pre! cuits du 44 ae

BS,
| 15 Janvier courant.
el

Voici les détaile recueillis daprés le
récit du commandant du « Praesident»
qui assisia 4 la catastrophe et prit part
aux Secours avec son équipsge. com:

| me tous les bateaux en rade a ce, mo-

,| Ment.— Nous reproduisons ce 3 détai

-davs le ad ‘i r
|

ro
ral @. de conisacr rer | ‘

ae

ordre ému qu ils furent
onués et crayonnes.

tb eet-le—hindit4.4-4h40 exacte-
ment que sé produisil ia premiere con-
vulsioa sismique, car il ya.eu,en tout,
trols secousses qui - ont daré 35 se-
condes a peu pres, mais avec ine force
terrifiante ...... Pori-Roval sellondra
dans la mer, ainsi que la bande de ter-

Ll






» face qui demine leg







ub le raz ile ma
remblernent de ter: »
usgu au fiite des co-
i

aif la baie de
ait centre les
1'Oesan, est 2 a. 8X
sus i bien gue la rade
ast thaintena ntlarge ouverte_et d'une
epographie toul autre. ~
«Le désastre est non moins dans la ville méme. -- Vous savez que
Kiigston-est-hatrerlongueur;c rune”
pro foudeur de 9 kiloméires a 11 née
rieur, Eb bien, lout cela nest q el
une

.
oO
Sse
set
See
s
z

.
&
26,
edt
stern Lee
ass sae
2 ee
oy
ee i
BE sa
a ts
oS
eS
Se oe ge

aie Constant Spring Hot
nexiste pl us
«len

a plus ‘rien debout : tous
les hotels, dont le vaste’ Myrtle-Hank
oh Uy a da avoir des cenlaines de

nes, toutes les églives, toutes les

Car Ha rbour Sireet el Kiny-Sireet sout

P

i
erelie au Rock Fert; Apostels-
goulet——







Muyoure RUE Cele.

‘en-ruines: les usiues délectricite. de
auere, de raum, les édilices publi ies,
ie Golvernement, de Poste, - Ie ee

A





ere irs
~-- Les blessés doivent étre. en
bre considémble, des milliers terre tla}
~ ment: tous les navires de son On affirme mnéme qu en |
transformés eu hépitaux. Fai retiré jtemps calme et par mer limpide, on]
“dans un état pitoyable le captain Cons- | voit encore sous Teau des murailies |
lantine, agent du « Royal Mail», ense- |

ide maisons. ' :
veli sous l'hotel de VAgence. .. | En attendant des détails complemen.

Hopital de North-Street, tout cela est:













qui envah
i rade actuelle



















































(0) igen née 1.



Direction NN







« Quant aux morts, on disait 4 mon | taires el précis, annongons que d’aprés | — pots te Janvier, le dole 1
~départ-que te-vombre dépassait 1.500: diagrammes communiqués par le di- | sismique indigue pne forte agitatio
|

a Constant-Spring Hotel sey ement, recteurde Observatoire ce Si Louis
une soixantaine de personnes aecuti- | de Gonzague, il y a concordance entre
rues au balecon pour se rendre compte, | les agitations sismiques enregisirées A
ont été jelées et brisées sur le pavé..s | Port-au Prince et les heures de con-

«Au bouleversement du tremble= | valsions terrestres -signalées par le
ment de terce, se sont ajontés, comme ;commandant du «Prwesidants. — [fa
a San Francisco et A Valparaiso, les.
ravages de lincendie.- Hearensement
que le service hydraulique drés bien
Organisé, n’avait’ pas. trop .sduffert :
nOUS avons pu combattre je feu avee
avantlages. ~ Mais les pertes matérielles

si.

Agréez, ec. —— |, S



Le « Monitecr s dhier vesrod
avis déja mentionnés ici, le rap
Commisaie: du Gouvernement
PLC. S. gar Vexercice 1905, |e a
verbal de brilement da a1 Décemb
des avis divers. ' =
itl Littéraire et Soci

La Revue paralira demain avec uot
intéressant sommigi¢e et comporern
° | atticie, on ne peut plus émouvan: dee
tie confrére Antoine Laforest, sur |a
istrophe de Kingston.

Agile Prencgal
En rabon-dela catactronhe surves
Kingston ( Jamsigue) llegar Hii
aussi en présence des ineuléiudes de
utiles qui n'ont aucune nouvelle de le
parents et amis de cee ville, le Con
d’Adiiinisiration se voit dans Vobligs
dajourner la fe de charié qu ©



ale noté ic

olé ici des agitations sismiques
lundi dés 3h. 45 de apres midi, qui
ont duré jusqu’a6 h. 44; elles re orirent
| avec plus de force de8 heures a Uh. 30.
Dea mouvements légers se produisireut
encore de minuit et demi é yeur
-du-matinemardicn- oo
Toute la population A fali sattriste |
de ceeur a l'effroyable ealastrophe qu
uéanlt la ville voisine of, du reste,
beaucoup-de-nos-compatriotes ont des
parents et des amis: — Nols s60hallons
done que le désastre n’ait pas en tous
iles effets alarmants sus-mentionnés et
| que’ des"nouvelles officie les. non exa-
gerées comme il-arrive forcement par


























ERE ANNE Hh ee















1Be


















anger,c élaient les {i
ques abultus: un homme prés de moi, |
pour avoir mis le pied dessus, fat fau-
droyé instantanément,
«La population” est sans” abris uy
seul bateau a emporté 800 émigrants
de lre classe, ~ Heureusement, if sam-
ble que Viulérieur de lile n'a pas souf
fert, car le chemia de fer apporte. des
vivres en-quantité sulfisante,— De par
tout, déja, ont été annoneés des se
cours, particalié ement des Etats-Unis.

«Ce quily a de navrant pour | ha-
maslé, c'est qu'une trenluine de ma-
cabres détrousseurs..de cadavres ou

@agonisants, ont dd étre exéculés som-
mairement; la lol martiale—a été dé.

erélée a cet effet... >

« Pour avoir véen ces heures effro-

yables, fuilame toute bouleversée a
les rappeler; c'est horrible, épouvan-

table! »










































at

un allolement tout naturel, viennent
réduire a des proportigus moindres la
catastrophe de Kingston et surtout le
nombre des mortalités humanes.









hixée au-tg janvier: a
Le public comprendia aisément qu
sinistre de ce genie, qui [rappe un ¢
i proche’ da cove, oui off ue,
peut-dtre plonge dans le deol) tant de
milles, ne peut sous laisser indifférent,
quiilest de noue devoir de montrer ro:
sympathic aux familles Aprouvées, et
respecier les apprébensions de celles di
Qui attendent détre Axées sar. leurs pr
ches. a: oo
' L€8 caries vendues cOnservent tobe
leur-valeur, €t des avis altérieors 1
queront la date choisie pour aotre (te.
Le Président de la Société um P, Cueam




















































Nous venons de recevoir. du Direcleur de
CObservaloire du Séminaire:




Mr Je Directeur, — A titre dinfor-
» Je vous envoie la pote suivante,
a sujet d’un lremblement de leThe) en~

~~ Ajoutons. &-ces-hatils-renseigne:
meats, que Cést Ja. seconde .destruc-




















Senate tet ecoram OE







yonvahte. Qu devinait en lui unde ces hom-
Ines .qui ont en amour Tenthousiasme de ia
foet_te dévouement simple et sang lipites,

Mme. Destrade ne fat~ pas ‘longlemps Ale”
juger tel. Quant a eroire welle pnt dtre aj
mee de tui, elle n'en avait pas doutean-een





#

Dom Eebieten-e tu NovvecenstEe®





pla

ndail plas





de cn solitude, elle la dési
a8" contraire. Nea rem pliseait-alle pas |
heures en écvivanl 4 soe anf Les
ONVenUS, elle se Bissell au rendezvow
‘aintive et feiseonnant de join Ces 200

itistants; avant qu'elle ne les a oe
aissaienU comme one éteraité; lorequ)
avaient fui, elle a’ dait pos brew sdre qu
wi enssent apparteny, — Ce fayslere 16
esall et plineulall son amour. 8
Quanta Edinond, i atait sane reserve:
Mine Destrade. Elle s'élaiy emparee de 10
par Ja podsie et la réalité. 1 ne la voy!
Vailleurs que “toute parse poor ces tates
imes, |'éctair dans les yeux ef le sourire au
exres, Puls son conay 8 OtGiL point de coy.
Qui Se reprenuenl apres «Are donuds.
‘Weal point adinis Vautre voie gue cele 0
il marchait, jaloanes cans ty des (louis
(eS cClariés de Vamos rn) Vaulve bovnesy
que celui qui lui était dehy,
Edmovud of Mine Destrade avai


























i
Découvrirait-elle, ne fit-ce que pour den=
ner raison a sa_recherche de Vidéal, un hom-
me qui justiGal Pidée nouvelle qu’elle était
formée dune passion viaie et partagée? Eile
rencontra bientét M. Edmond Larcey.
_ était 4 peu prés de von Aye,-et elle se
souvint qwil Tif avait readu_parfois les soins.
ies Pls Cespeciueux et lex plus‘tiwides. Elle
@ fappela oyalement, non sans surprise,qu elle
HAsail jamais soneé & luis mais cetle lois, et
toul Vuncoup, elle se sealit préte a Vaimer, moindrivsant: elles se dérobérent au mon-
Ce fal pour elle une _Sevsation terrifianie el | de quiaveul méme point a passer a cold eles
pleiie de charne. Si loin, si siavéreinent | sans les voir. Ediiond et Mine Destrade. ne se
quelle descendit, dang ses impressians de

coundicsaient point, ne se saluaient ni se par-
jeune femme, elle avail jomais rien épiouy
de pare, a

laient. Do taree entrevues lea rounissaient |
- , © [lun @ Vautre. Ile y goitaient des -émolions
Edmond avail, une expression de visege | toujours neuves, que doublajent Vatlente et
imlelligente ol resglue, un regard lendre et i ee
réveur, une giande séduction de ton et d

@ ba, 2
_Ge second amour, le seul peut-
ianiéves.~— Son esprit dlait plus sérieux gis a vie.
Ay-wa chaleur Came plus coucestrés que ra:








Leur Haison fat tonle da WivelOre wl de
bonheur, Cela lint 4 des débats qui. jear ip
renl une dlsulue néressilé dy vluegrand ‘se-
eret et -de la plus excessive prudence,

Me Destrade, dés les premiers joursy-avai
cougu quelques soupcons tvés levers ¢ ua pen
gard échanyé entre sa’ ferme eb Mo Lare
iol avail-suflim en fatas % pour Wulau~
cune felation ne sélablit jamais entre Kae
mond el M.. Destrade,-

. Cescamours n’eureot rien de haga} ni da.































sus





























































ent fae
tales
tt








euvisager lear situation comme






at
Fale. == Les anuées s éevulaien!, el ils cts
Mnarisés avec te danger, ou plutol,
range’ ue s'@lanl jamais pcosents, is
AO pus










nae



vial dans la viedes feinmes, abso)
la se de Mine
2

Boge
hee















gue HApunilé supprime les re.

@



: 4 . oo





















“FOU RNISSEUR. :
So tw eGred Cercle de Port-au-Prinee
du Petit-Ginb
de l'Union Sportive Haltienne:
du Restaurant de la Paix
‘ du Commerce
de (Hotel Bellevue
« Central
« de France
‘ rare
aa Café duPor
du Bar Fin de: Sigele
« du Commerce.
q des, Amateurs.
« du Port
« . International
« la Bourse
« .de la Chambre
« dela Poste
« de la Gare.,
es
g
#
@
&




2artes : de visit :























wed

du Palais oo
Larousse
~ Lavictoire
» Bourdon
« Cantave
Aux Gaves de bordeux
Gonaives: R. Schatt oo
““Pelit-Godve: Calé Lochard
Jévévie « Calé de la Paix
St-Marc. &. Dalenoourt-.—
Jacmel NS. Laf ntant



| 96 Médailles.de toutes les fe apositions- du- Monde, y comp
dOr, qvil vient Cobtenir de UE xposition de St-







onsieur- Barbancourt a la dispanda. des. vrais
i my sgt leurs commandes nid





au se_tient.
‘teurs, et











- Préparés avec de
vu Diérilisée -





: GOUT AOPELBLE | CoMseeevn rior PA ee
TOUR — RHUMES — BRGNGHITZ3 — ~ ENAGY Ss
INFLUENZA — AFFECTIQNS © SPOQUMCES

we , Republicaine BOW FOOT 20 Pree ee ir



























se on fit Hortainatles de ons Cliain, Le 5
108 Grape: al des ellen ae ee ie da
OIL A ae Jenene! ee Le a
Antihenorrhoidaires, — etn Mere








Full Text


_-tnel. au

- $60rs; celle ‘de TAtlantique de 84!













-Yoté malgré Popposition du_ seeré-

‘ lilaire..



. thémoration du det
eo ee a ni

ONOPOLE du NOUVELLISTE
_ REPRODUOTION INTEROITE),

‘pee slits

‘ale

Mexico 11.—Denx régimes din
lanterie ont quitté Oriziba pour la
_-Yera Cruz, of: ils sont envoyes pour
repr imer les désordres qui ont éclalé
cele ville--- Des grévistes

ont *détt uitles entrepdts d'une fila-
tt nenacent imaintenant d’i





i "ne
endier la manufacture: elle-méme.
Cette filature appartiont 4 un, fran-

|
les années les plus: sGioaperail
Lonpres 12.— Un projet de loire-
—latif-4 la. construction d'un tonnel
entre l’Angleterre et la France sera
_ -présenté au parlement au cours du
mois prochain. Ce projet de loi est
oupepye par des Eye sounes influentes
él far s



veur. Ovant aux segeciants de Eee:
dres, ils sont tous sans exception en
faveur de la construction du tunnel,
Ob pe que cé projet de loi sera

jaire de la eerie et di monde mi-

_Lonprxs 42m as «) Mai ls annonce
qa’ ‘une réduction des eas acti-
ves de la marine anglaise se fera
EE _aprés les See a
inois de Février prochain. La flotte
i la Manche sera réduite de 17a
14 cuirassés, avec trois pelits croi-

a cuirassés avec 3 pelits croiseurs,et

_ celle de la Méditerrannée de & a6

_ euirassés avec 4 petits. eroiseurs. -
_WaAstineron 12.--- Une médaille

: dor a été offerte au Gouvernement |
fh lune course” Internationale dauto-





anGals par les Etats-Unis: en corn

(pin. Franklin
: don une vit








| ron de Z ugiep, président de TAuto-

































tens Elle sera
rine au centre a

- ineur ,

‘aillas 4 Paris, enlourdée des médail-

es de Washing

res souvenirs

nérique.
PARIs 42. « Le recenser

populatic men France ¢ tabti

nombre dés habitants est t de 39.959,

i %



nylo
3 de

3
es
on




























wkte
sey =
te
ae
oe
Seg
Le
x

8

4
407 soit senlement t 200. 32 22 en aug-
me

}
3

hevéchés, éve-
hés el > u Service de
‘Enseignement et 4 ‘la création de
nusées locaux. |

aes
see
808
_ Beet

ae

‘L’Union eléricale des agents de
police de Tours ayant fait piacarder
une alo f

iche injurieuse pour le Con-
ei] municipal, 49 agents de cette
ile ont été everest

nant-général Vladimir P
assassine a dix heures, senei
été arrété aprés ane: lo
suite, aa ere de laquelle if tua’ a
agent Je police et blessa un jeur
gatcon. “ oe
Mexico 12.—-U n télegramme dO
rizaba relate que Has ales ar de la pro
pe détruite par les filateurs-gré-
Nistes s'éléve.2. dnvizon sept millions
et demi de francs, Au cours dune
collision avec les troupes du Gou-

vernement envoyées a Orizaba, 30 |

grévistes fuvent tues: et 80 furent
blessés,
Pants 12.— Clémencenv, pré-
dent da Conseil, a autorisée le ba-



mobile Cl on de France, a organiser

mobiles” qui sera courue deny le
2 rk de Vannée, | -



du musée des mé-

ou, Lafayelte eb au- |
ia révolution d’A- |


















t
| rulnes, po
J

viclit
‘tiaiSous de banque et de commerce,



3

“de. e










elle ville par un ef-
re vembl ement de te tre, accom:

pagné “de raz-de-marée et svivi d’in-

sendie qui 88 £007 pre! cuits du 44 ae

BS,
| 15 Janvier courant.
el

Voici les détaile recueillis daprés le
récit du commandant du « Praesident»
qui assisia 4 la catastrophe et prit part
aux Secours avec son équipsge. com:

| me tous les bateaux en rade a ce, mo-

,| Ment.— Nous reproduisons ce 3 détai

-davs le ad ‘i r
|

ro
ral @. de conisacr rer | ‘

ae

ordre ému qu ils furent
onués et crayonnes.

tb eet-le—hindit4.4-4h40 exacte-
ment que sé produisil ia premiere con-
vulsioa sismique, car il ya.eu,en tout,
trols secousses qui - ont daré 35 se-
condes a peu pres, mais avec ine force
terrifiante ...... Pori-Roval sellondra
dans la mer, ainsi que la bande de ter-

Ll






» face qui demine leg







ub le raz ile ma
remblernent de ter: »
usgu au fiite des co-
i

aif la baie de
ait centre les
1'Oesan, est 2 a. 8X
sus i bien gue la rade
ast thaintena ntlarge ouverte_et d'une
epographie toul autre. ~
«Le désastre est non moins dans la ville méme. -- Vous savez que
Kiigston-est-hatrerlongueur;c rune”
pro foudeur de 9 kiloméires a 11 née
rieur, Eb bien, lout cela nest q el
une

.
oO
Sse
set
See
s
z

.
&
26,
edt
stern Lee
ass sae
2 ee
oy
ee i
BE sa
a ts
oS
eS
Se oe ge

aie Constant Spring Hot
nexiste pl us
«len

a plus ‘rien debout : tous
les hotels, dont le vaste’ Myrtle-Hank
oh Uy a da avoir des cenlaines de

nes, toutes les églives, toutes les

Car Ha rbour Sireet el Kiny-Sireet sout

P

i
erelie au Rock Fert; Apostels-
goulet——







Muyoure RUE Cele.

‘en-ruines: les usiues délectricite. de
auere, de raum, les édilices publi ies,
ie Golvernement, de Poste, - Ie ee

A


ere irs
~-- Les blessés doivent étre. en
bre considémble, des milliers terre tla}
~ ment: tous les navires de son On affirme mnéme qu en |
transformés eu hépitaux. Fai retiré jtemps calme et par mer limpide, on]
“dans un état pitoyable le captain Cons- | voit encore sous Teau des murailies |
lantine, agent du « Royal Mail», ense- |

ide maisons. ' :
veli sous l'hotel de VAgence. .. | En attendant des détails complemen.

Hopital de North-Street, tout cela est:













qui envah
i rade actuelle



















































(0) igen née 1.



Direction NN







« Quant aux morts, on disait 4 mon | taires el précis, annongons que d’aprés | — pots te Janvier, le dole 1
~départ-que te-vombre dépassait 1.500: diagrammes communiqués par le di- | sismique indigue pne forte agitatio
|

a Constant-Spring Hotel sey ement, recteurde Observatoire ce Si Louis
une soixantaine de personnes aecuti- | de Gonzague, il y a concordance entre
rues au balecon pour se rendre compte, | les agitations sismiques enregisirées A
ont été jelées et brisées sur le pavé..s | Port-au Prince et les heures de con-

«Au bouleversement du tremble= | valsions terrestres -signalées par le
ment de terce, se sont ajontés, comme ;commandant du «Prwesidants. — [fa
a San Francisco et A Valparaiso, les.
ravages de lincendie.- Hearensement
que le service hydraulique drés bien
Organisé, n’avait’ pas. trop .sduffert :
nOUS avons pu combattre je feu avee
avantlages. ~ Mais les pertes matérielles

si.

Agréez, ec. —— |, S



Le « Monitecr s dhier vesrod
avis déja mentionnés ici, le rap
Commisaie: du Gouvernement
PLC. S. gar Vexercice 1905, |e a
verbal de brilement da a1 Décemb
des avis divers. ' =
itl Littéraire et Soci

La Revue paralira demain avec uot
intéressant sommigi¢e et comporern
° | atticie, on ne peut plus émouvan: dee
tie confrére Antoine Laforest, sur |a
istrophe de Kingston.

Agile Prencgal
En rabon-dela catactronhe surves
Kingston ( Jamsigue) llegar Hii
aussi en présence des ineuléiudes de
utiles qui n'ont aucune nouvelle de le
parents et amis de cee ville, le Con
d’Adiiinisiration se voit dans Vobligs
dajourner la fe de charié qu ©



ale noté ic

olé ici des agitations sismiques
lundi dés 3h. 45 de apres midi, qui
ont duré jusqu’a6 h. 44; elles re orirent
| avec plus de force de8 heures a Uh. 30.
Dea mouvements légers se produisireut
encore de minuit et demi é yeur
-du-matinemardicn- oo
Toute la population A fali sattriste |
de ceeur a l'effroyable ealastrophe qu
uéanlt la ville voisine of, du reste,
beaucoup-de-nos-compatriotes ont des
parents et des amis: — Nols s60hallons
done que le désastre n’ait pas en tous
iles effets alarmants sus-mentionnés et
| que’ des"nouvelles officie les. non exa-
gerées comme il-arrive forcement par


























ERE ANNE Hh ee















1Be


















anger,c élaient les {i
ques abultus: un homme prés de moi, |
pour avoir mis le pied dessus, fat fau-
droyé instantanément,
«La population” est sans” abris uy
seul bateau a emporté 800 émigrants
de lre classe, ~ Heureusement, if sam-
ble que Viulérieur de lile n'a pas souf
fert, car le chemia de fer apporte. des
vivres en-quantité sulfisante,— De par
tout, déja, ont été annoneés des se
cours, particalié ement des Etats-Unis.

«Ce quily a de navrant pour | ha-
maslé, c'est qu'une trenluine de ma-
cabres détrousseurs..de cadavres ou

@agonisants, ont dd étre exéculés som-
mairement; la lol martiale—a été dé.

erélée a cet effet... >

« Pour avoir véen ces heures effro-

yables, fuilame toute bouleversée a
les rappeler; c'est horrible, épouvan-

table! »










































at

un allolement tout naturel, viennent
réduire a des proportigus moindres la
catastrophe de Kingston et surtout le
nombre des mortalités humanes.









hixée au-tg janvier: a
Le public comprendia aisément qu
sinistre de ce genie, qui [rappe un ¢
i proche’ da cove, oui off ue,
peut-dtre plonge dans le deol) tant de
milles, ne peut sous laisser indifférent,
quiilest de noue devoir de montrer ro:
sympathic aux familles Aprouvées, et
respecier les apprébensions de celles di
Qui attendent détre Axées sar. leurs pr
ches. a: oo
' L€8 caries vendues cOnservent tobe
leur-valeur, €t des avis altérieors 1
queront la date choisie pour aotre (te.
Le Président de la Société um P, Cueam




















































Nous venons de recevoir. du Direcleur de
CObservaloire du Séminaire:




Mr Je Directeur, — A titre dinfor-
» Je vous envoie la pote suivante,
a sujet d’un lremblement de leThe) en~

~~ Ajoutons. &-ces-hatils-renseigne:
meats, que Cést Ja. seconde .destruc-




















Senate tet ecoram OE







yonvahte. Qu devinait en lui unde ces hom-
Ines .qui ont en amour Tenthousiasme de ia
foet_te dévouement simple et sang lipites,

Mme. Destrade ne fat~ pas ‘longlemps Ale”
juger tel. Quant a eroire welle pnt dtre aj
mee de tui, elle n'en avait pas doutean-een





#

Dom Eebieten-e tu NovvecenstEe®





pla

ndail plas





de cn solitude, elle la dési
a8" contraire. Nea rem pliseait-alle pas |
heures en écvivanl 4 soe anf Les
ONVenUS, elle se Bissell au rendezvow
‘aintive et feiseonnant de join Ces 200

itistants; avant qu'elle ne les a oe
aissaienU comme one éteraité; lorequ)
avaient fui, elle a’ dait pos brew sdre qu
wi enssent apparteny, — Ce fayslere 16
esall et plineulall son amour. 8
Quanta Edinond, i atait sane reserve:
Mine Destrade. Elle s'élaiy emparee de 10
par Ja podsie et la réalité. 1 ne la voy!
Vailleurs que “toute parse poor ces tates
imes, |'éctair dans les yeux ef le sourire au
exres, Puls son conay 8 OtGiL point de coy.
Qui Se reprenuenl apres «Are donuds.
‘Weal point adinis Vautre voie gue cele 0
il marchait, jaloanes cans ty des (louis
(eS cClariés de Vamos rn) Vaulve bovnesy
que celui qui lui était dehy,
Edmovud of Mine Destrade avai


























i
Découvrirait-elle, ne fit-ce que pour den=
ner raison a sa_recherche de Vidéal, un hom-
me qui justiGal Pidée nouvelle qu’elle était
formée dune passion viaie et partagée? Eile
rencontra bientét M. Edmond Larcey.
_ était 4 peu prés de von Aye,-et elle se
souvint qwil Tif avait readu_parfois les soins.
ies Pls Cespeciueux et lex plus‘tiwides. Elle
@ fappela oyalement, non sans surprise,qu elle
HAsail jamais soneé & luis mais cetle lois, et
toul Vuncoup, elle se sealit préte a Vaimer, moindrivsant: elles se dérobérent au mon-
Ce fal pour elle une _Sevsation terrifianie el | de quiaveul méme point a passer a cold eles
pleiie de charne. Si loin, si siavéreinent | sans les voir. Ediiond et Mine Destrade. ne se
quelle descendit, dang ses impressians de

coundicsaient point, ne se saluaient ni se par-
jeune femme, elle avail jomais rien épiouy
de pare, a

laient. Do taree entrevues lea rounissaient |
- , © [lun @ Vautre. Ile y goitaient des -émolions
Edmond avail, une expression de visege | toujours neuves, que doublajent Vatlente et
imlelligente ol resglue, un regard lendre et i ee
réveur, une giande séduction de ton et d

@ ba, 2
_Ge second amour, le seul peut-
ianiéves.~— Son esprit dlait plus sérieux gis a vie.
Ay-wa chaleur Came plus coucestrés que ra:








Leur Haison fat tonle da WivelOre wl de
bonheur, Cela lint 4 des débats qui. jear ip
renl une dlsulue néressilé dy vluegrand ‘se-
eret et -de la plus excessive prudence,

Me Destrade, dés les premiers joursy-avai
cougu quelques soupcons tvés levers ¢ ua pen
gard échanyé entre sa’ ferme eb Mo Lare
iol avail-suflim en fatas % pour Wulau~
cune felation ne sélablit jamais entre Kae
mond el M.. Destrade,-

. Cescamours n’eureot rien de haga} ni da.































sus





























































ent fae
tales
tt








euvisager lear situation comme






at
Fale. == Les anuées s éevulaien!, el ils cts
Mnarisés avec te danger, ou plutol,
range’ ue s'@lanl jamais pcosents, is
AO pus










nae



vial dans la viedes feinmes, abso)
la se de Mine
2

Boge
hee















gue HApunilé supprime les re.

@



: 4 . oo















“FOU RNISSEUR. :
So tw eGred Cercle de Port-au-Prinee
du Petit-Ginb
de l'Union Sportive Haltienne:
du Restaurant de la Paix
‘ du Commerce
de (Hotel Bellevue
« Central
« de France
‘ rare
aa Café duPor
du Bar Fin de: Sigele
« du Commerce.
q des, Amateurs.
« du Port
« . International
« la Bourse
« .de la Chambre
« dela Poste
« de la Gare.,
es
g
#
@
&




2artes : de visit :























wed

du Palais oo
Larousse
~ Lavictoire
» Bourdon
« Cantave
Aux Gaves de bordeux
Gonaives: R. Schatt oo
““Pelit-Godve: Calé Lochard
Jévévie « Calé de la Paix
St-Marc. &. Dalenoourt-.—
Jacmel NS. Laf ntant



| 96 Médailles.de toutes les fe apositions- du- Monde, y comp
dOr, qvil vient Cobtenir de UE xposition de St-







onsieur- Barbancourt a la dispanda. des. vrais
i my sgt leurs commandes nid





au se_tient.
‘teurs, et











- Préparés avec de
vu Diérilisée -





: GOUT AOPELBLE | CoMseeevn rior PA ee
TOUR — RHUMES — BRGNGHITZ3 — ~ ENAGY Ss
INFLUENZA — AFFECTIQNS © SPOQUMCES

we , Republicaine BOW FOOT 20 Pree ee ir



























se on fit Hortainatles de ons Cliain, Le 5
108 Grape: al des ellen ae ee ie da
OIL A ae Jenene! ee Le a
Antihenorrhoidaires, — etn Mere