Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
Port-au-Prince (Maiti)


























































































| d’armes ont été déeonvertn Cette
agitation est causée.par Vapplication
de rigoureuses: nesures, en vue de
la-suppression du trafic de ’opium.

bes révolutionnaires ‘et des déser-
teurs se fassemblent dans les pro-
vinces ds ‘Kiangsi et de Houay.
Japonais ont considérablement ren-
forcé la garde de leur Légation a
Pékin.

CHRISTIANIA 91.— Le roi Haakon,
la reine’ Maud et le prince royal
Olaf sont rentrés de leur voyage en.
Angleterre et en Allemagne.

fants A -- Jusqu’a présent, 42
palais.épiscopaux, 44 grands sémi-
naires et 37 petits ont été évacuds.

Paris 21.--- Le Sénat a ratifié Ja



vriev, c’est-a-dire une quinzaine de
ours avant la convocation dela nou-


















» De
L. » poli ice a découvert le quartier-
ival du comité militant du patti
| 80 cialiste- démocrate. Une centaine
ag | Ge membres de cette organisation
j ont eté arrétés.
al et le tadnieire ” nsou al BtaLysrox 20.— Des terror istes
t

icé sa réponse, qui sera con. | ont arrété un train transpor tant-des
jedi La Conitnission des fj. condamneés poll tiques. Ils ont tué
du Sénat a enter. Aan diverses : iro 3 ved gardes ’ ep ent ‘blessé O08
.

jobs tenant pe otesler cone | Ane “ se sort enfuis avec les
in ‘atés par ft i


































“ee
&
oe
sonal








Guay Agu! IL (Equatenr) 20, -- apres:
es nouvelles regnes dans cette ville,
outes lés troupes de la garnison de











|



lablissements religieox, deut-
hevéchés ev évé éch és. 40 grands



















3 a petits , onl iG EY 0 we Lois be BOE t mutinées: le “46 Décem-
ade Varch re. Aprés avoir tué trois de leurs rivention @Algésiras, approtvée le
univ Cae ee | ciers, Tes soldats se soat not B Décembre par da Chambre des dé-

ag ;
«es | dansta ville of ilsont pillébon po .
bre de mnslsones de magasins. .V ingt| . La ‘situation actuelle
cing civils ont été tués et de nom~) au Maroees actemont la suivante:
es plénipotentiairesdes Ktats breux autres blessés. Les troupes s¢| Le corps diplomatique 4 Tanger:
sont mutinées parce que depuis deux | est chargé de demander*x retraite

b Guatémala et au Honduras: |
W. Lee: en Roumanie et Ser- | mois le Gouvernement négligeait de de Raisul 1,.des. positions qwil occape.
> ean ce moment. Si A son arrivée i “Pg

auateur, | leur payer leur solde.

est Roow Bien Eau 7 ho Vicxspure ( Mississipi ) 20:— Un Sid Mohamed Gabbas,le ministre-de _
Dawson; “mninistr a-résident | des plus désastreux accidents qu’ ‘on) la guerre marocain, n “est. pas assez
sul-géndial A Stodgotento-, ait jamais vas dans la région, sest fort pour obliger le bandit a se re-
Mc-Creery. | pt roduit hier. Le vapeur W. Sco-'| tirer, les escadres francaise et espa-
Polo ne russe). 90,~ Ine | vel » faisant up service de voyageurs: gio le débar queront des troupes, afin

ssinat sur le chef de | at de marchandiseés sur le daider a-rétablir fautorite du Sul-

tan. Vepinion: Bénbrale est que Rai-

sali recepter la bataille et on craint

wit a é a des | pia été détruit par ine e3p
o B How des | pros de son dock Gold dust] landing.

que la majeure partie des troupes

commandée par le Ministre de ‘la

le parent s‘échapper.

E (Polo 9 {LL est impossible, quant &.présent,
( ologne russe) : BO bhat de dire quel est. le. nomibre . de

Guerre ne passé dans les camps du

| ers estitnent que 160 personnes ont | bandit.

f .
en tine morts et des blessés, mais les offici-
péri ef qu’au. moins Aw t ont été Sandi nancisco. 2i.— Malgré tou-

blessées. On aéclerss d' tos




ston 90,— Sont nommids






ds


































| “ )
a moitié a ‘disparu.
OGRIHOLM 21.— La cop









oe Départements 4 vie Vabon-
nement ore payable davan

Hiduaken aaSaanit et. sans avis le
ek atoue seen ‘au :





















4 as
Crest demain pe achirhs qv’aura. Tea |
pelle fete préparée au profit de IHospice
Saint-Vincent de Paul. -
Le programme est aussi varié que riche; | Ba P anROcet 9 au p
il pe comporte pas moins de dix-sept fu- mes tout heareux de lui appr
méros. — Ainsi les enfants seront char-. qu’il a été iniugeré ces temps: derniers,
més d’entendre le graphophone. Ils au- > cette nouvelle Tostitution, an cours pra | 49
rept une loterie dont tous les billets sont. tigue. d anglais, ~ bonne torovation tout
gagoants, aun prix des plus modiques. —& V'avantage de: nos jeanes filles: S

On tirera aussi celle do. Cercle «Les - wiv -
Joyeux», oui cffre son bienveillant con- | U _Telégramme Funébre | la
cours 21 CEovre et de jolis cadeaux, fa- télégramme artivé hier, a apporté la
cciles a enlever, moyennant une gou-de. funébre nouvelle deda mort & Pédt-Trou

Les corps de musique joueront de Jjolis ge: auippes. de Mr Carte’ pele, patriarche .°
morceavs. droit.

Wentrée stant d’une gourde Cest un. deujl pour da popalatio ie
des pers s, cinqnan farimés. pode Petit- Trou et pourcous les amis des au-

a ressttacavec de telles dis’ ae. localités, qui véaéraient ce ssepyetable |
tractions, de donner les étrennes “aux _ vieillard. . |
papvres. - Nes condoléances i a ana Ve.

La féte s’onvre 4 trois heares précises |
Cheure anglaise).

Ax ebords dela Gathedrale - Ss

Depuis quelque temps, il est deveo
difficile aux corbillards et voitures de cir-
culer devant la Cathédrale — du fossé de
la Ree des Fronts Forts jo:qu’s une _







































eopeane ‘ee con pour pol
evir & , don eeector com











bonne partie de la place dé Vindépendar=_|
ce. La vole défoncée en maints endroits a.
besoin d’étre empierrée.



ebevehe, d hinond: Ligon," un oe
nae en prose, de Lys.




2



















AeaNnies AGNES

Bh = FEUILLETON bu 4 NovuveLiisre pt plewrait, losae, tres ame! se : eenlant mourir |
toute. Elletlait a sa merci... Mais if avait trop 1
jae eur, un trop haut souci de Phonneur
_pour abuser de Ja faiblesse Vune jeune fill

—~ Mais pourquol pleares-te ainsi aks

1; | oi? Pe

| Ab) Vionel...Ab Hone.









x ee aoaenil cet Give toute ga vie et ne

S ee | pourtant 6’en aépater,— parce be

Une deti-heare apres, loreque’ Cilotte ar- | voulnit et parce qu llemotn
rive au jardin, elle sapercut pas tout d’a- is

bord Brion. Le jeune homme qui élait vélu

don complet DP coille ¢ E

















































‘la sueces
Buti, eno
_ Haseills






qe Pantie

Marche Aes Volontai cae

Cros, @Honnens, Ouverture ad
Feilanliivn, Vile :

A yi Jatinelle eb) aud,
Tasos | :






Ayoones a c
| quelle & regu 4 loceasion des (tes de
fia & annige. TUT as ‘iment complet de:
Bopbons fas. Coaserves - francaises,
allemandes, ameéricaines.
liqueurs assoriies
| Jambons, Saucissons, Langees, etc.





Oy Ponte

Lae Vinse Par finda: Kaalaiee.
Les Freacalles, Valse.

Solo Cornet & pision« et Piano




















AND |
puesignés, ~ en Gilestant Paction



; en lie - ae oe | indianols, Two si (UEpicerie restera ouverte demain
Cnere), cune Méringue. | dimanche toude la journée.

eek



ans able Ba dettes: al actions :

Prix d Entrée. 90 cenlimes.

Censommations de prem
aux prix habituels.

Port-au-Prince, 29 Dicembre AG
qier choix,







SL. BONCY, nde Eva Caifeve.

At vig i iportant | Ue
epublic est avisé qué devant par: | ge
: par Cal a, les per hae pour qui 24 & 23, Rue Traversiére
jens des objets ea répara iion.i = A Vavantage Us nnoncer a ses nom-
ies, de venir les yeclaner au breus glients qu'elle vient de recevoir , wae +f
: Oo eg, jun grand et complet qskor'iment de inne ‘pouvi fb amenuer toe _ Sure fetes
_Nicotas Peaez &2REMioN. | chapeaux de tous genres pour bom: : de i a eae een derniéres eles
: ; nes, femmes et entants. .« danneée, él, bien que ce fait scat
en ontravention formelle aver oes e&
" 4 glements 4 dea seo aR He. qui défen~
| dete aonter dans un cas déclaré —
i complet, le public tals dant a vouloir-
/ quand méme rendre celle-ci responsa-
ble des accidents qui penventen ré-



2 ly rian.
Devant Vimpossibilite absolue des
‘agents de la Compagnie a empécher
Penvahissement des trains, envahisse-

4
|
a
!
i









Dssitmns déchare. au pub'ic et!
ier, vere. pie |












&

loisertes, —, Pru es,









; : . : Pe ee @ ag ao ee

Wannées pour: _sipar rave, 20 | | Raisins, ~~ Prunes, Raisins, | ale Te ede ere oe Ges Ng ,
fant que divorce lui vane ad , Prunes, Raisins, Hoptions; | vaux publics, de suepandre les 25 Dé -
SS 3 VMoaieetia wt :

nt Noiseltes, Bonbons, — Noisettes, | eembre et fer Janvier prochains, le



Chocolat — Carazinel
Arrives hier, 28. Décembre 1906.

service des Tramways de ja ville,a par-

lente
als, : : < ¥
tir de 1 heure del upres nudi, heure

a7 Disembre 1906. |
Cubnasé SOUFF "RANCE,

















Se cnr He atte SRE L Hes CAE

absence finira par élre remarqnée.

Le-son da piano répercntall galment, sans -
s'arréler, dans Ta null douce. claire, impla-
gables Les arbres du jardia frémissaient sous,
‘Péeclat diaphane de la. inne et les feuilles dey
eocotlers et deg bananiers étincelaient comme _
aj elles fussentsernées (une poussi¢fe de dia- :
MODIS. !

-~ Allens, bonsoir, di-il, sik me fallait re:
peers vos f i é



que si] épouse un adtre, c'est en vefla de con-
siderations absolument particuliéres. (Quand
envisage les choses ile sang froid, je me de-
nande comment j'ai pu vivee.ces jours gat
vjennent de s’écouler sans deventr folle | La
wll derniére je wai pas dori une beure de
temps. fe melevais a loot instant pour aller
ee fenétre chercher fair. .jétoullais 1 Je ne
pense qu? ‘A tol. je we véve que de tolet je
| Palme teflement que jamais, enfends-in, ja-
yais aucune image d'etre. huimain neflacera
a lieane dans ma tte et dana mon cogu -

-~Cependant vous epouse? cet imbecile...

“le 86 rébilla, et aves celle terrible mobi
até des femmes a laquelle. les rat
coe tous les. noms, mais



A toins, vous Mes tranche.
2 ant inieux. a an Se tilleden

















wh pour © LR

par led arap # herbe. Ti avait pas failyrois
fal obligé de sarréter court) St
joleal Slourdissement. Il compr!













i cour near eeiakaie “A cer
me eiis jure









drole,
Broa sprowve une ‘douleuy comme a
en ressentirvles condamods & qui
3 plice de la rove









Eee

qoelle activa Te demiar tain dv










‘Port-au- Prine, 2

LA fee No




‘Plus malade ni soulfrant
Le Restaurateur de la Santé

~ Guérit absofiiment toutes les mala-|
dies telles que:
Névralgiea, grippe. imatidies doa reins,
exees dé bile, ¢ irritation des organes |
uringives. ] yi

Le Restayratent de ha Santé atteint | tie crea eae
des résultants merveilleux dans la cure | fa contenance de singt plada de aenii

on |
de ces maladies. Il supprime égale- | sur cent soixante pieds envirowi de ofondeur L

ment les terribles effets -produits par { at bornée, savoir: au Nord par Matie Jeatine | Cravates: at ‘Moi hoirs. Gein
l'usage excessif de l'alevol. [| est abso -_ ' a Stissestes.

Bonnean, an Sud par Avasthase Régnier, 4 |
jument inolfensif et maintient la famille | PEst par leenée Jean Lovis, et a Vouest par | Grépe: é st Henit > Casiinic et D
en bonne santé depuis Je grand pére | Deaps de lit. Etotles blanch

ladite rune du Peuple, sur la mice @& prix de t

dang son fautenil jnsqu’au bebé au ber- | sept cent cinquante gourdes fixé par L expert, Faux eois ef Manchettos. Fianell
eeau, "150 ie

4

Tamil (pee “oebl six, diiment enrentsl
| loguapt la délibération du conseil

| des mineurs Mar el, Gusta
i tenue sons la :
la seclion Nord de cette ville yi
tobre de celle année.
| I sera procédé le jendi quel
| trois Janvier mil nent cent sept, A om
du matin, en phe ke Me boule Et



























eet vo dn "Cabaine de




































| outre les charges de Veacheére, cy § Soe
| A la requéte de Moneieur Orphila ‘Worl, Lainage es Hache Rubons
propr iélaire, demevradt et demicilié en cette telles.



50 tabletles

























: &
18 2 | ville, agissant comme administrateur deg \ Toiles A dag et Chemises, ele
: Jn Hy | biens des dis minentis. :
205 t | Pour-plus amples ranseignewients, s’adres- Le tout de Aare al PRIX |



Prospectus Aonnes gratuitement. ger au nolaire Kdawiond Oriol, dépositeur du

_ Marc Dasive TARGET, 9G. Grand’ Rue. 4 eaiier des charges...



Bous at jolis conteaux table dz, 40
Couverts inosydables — :





Norton’ Binds oe he BO ae

etites carafes a rhum, Pune 4.

Relles chemises couleurs 6 “Madero, Malle Mi cat, Li

Faux-cols toile, tous modéles dz 12. el S rops assarlis, Vv. maigre,
plendides cravates, depuis 1 + Kola; Gigares et Cigarettes de Dig

Chapeaus puille hommes depuis 2 wi, a été organisé dans V'espotr de
Ronnes chaussettes, donzaine 12 recevolr leurs bien gentilles et trés

es a fleurs inléressantes visités,

La paire, 8, 6, 3 et 2.00.

LN aisselle terre de fer en tous genres. |
Harfums: Azuréa, Safranor, Floramye. }





























= - peu sega
2 1 ten hil, 2 9

L'Usine a Glace de Port-au-Prince 4, rete
_ doune avis au public que, va la saison
que nous traYersons, son ‘Debit ferme=-’
va a patlir de celte dale : les jours: der
‘semaine & six heures et demie du soir, _
lles dimanches et les jours de féle 4
| deux heures de Vapres-midi. Gelte me-

Be

Service Alas | sure s'étendra Jusqu’ ‘au pre L

Le aieamer ¢ VaLnias ayant procis
quitté New-York le 27 Décembre.
ur Gonaives et Saint Marc, est

Soo Sa






Thehde ich seat prochain o dan
uivra. prob

je mem? our: ‘pour c

Santa: ‘Maria, prenant fa mal:

eb ema e oe

a yearore t pat ¢
fermera Sams
ne





Full Text
Port-au-Prince (Maiti)


























































































| d’armes ont été déeonvertn Cette
agitation est causée.par Vapplication
de rigoureuses: nesures, en vue de
la-suppression du trafic de ’opium.

bes révolutionnaires ‘et des déser-
teurs se fassemblent dans les pro-
vinces ds ‘Kiangsi et de Houay.
Japonais ont considérablement ren-
forcé la garde de leur Légation a
Pékin.

CHRISTIANIA 91.— Le roi Haakon,
la reine’ Maud et le prince royal
Olaf sont rentrés de leur voyage en.
Angleterre et en Allemagne.

fants A -- Jusqu’a présent, 42
palais.épiscopaux, 44 grands sémi-
naires et 37 petits ont été évacuds.

Paris 21.--- Le Sénat a ratifié Ja



vriev, c’est-a-dire une quinzaine de
ours avant la convocation dela nou-


















» De
L. » poli ice a découvert le quartier-
ival du comité militant du patti
| 80 cialiste- démocrate. Une centaine
ag | Ge membres de cette organisation
j ont eté arrétés.
al et le tadnieire ” nsou al BtaLysrox 20.— Des terror istes
t

icé sa réponse, qui sera con. | ont arrété un train transpor tant-des
jedi La Conitnission des fj. condamneés poll tiques. Ils ont tué
du Sénat a enter. Aan diverses : iro 3 ved gardes ’ ep ent ‘blessé O08
.

jobs tenant pe otesler cone | Ane “ se sort enfuis avec les
in ‘atés par ft i


































“ee
&
oe
sonal








Guay Agu! IL (Equatenr) 20, -- apres:
es nouvelles regnes dans cette ville,
outes lés troupes de la garnison de











|



lablissements religieox, deut-
hevéchés ev évé éch és. 40 grands



















3 a petits , onl iG EY 0 we Lois be BOE t mutinées: le “46 Décem-
ade Varch re. Aprés avoir tué trois de leurs rivention @Algésiras, approtvée le
univ Cae ee | ciers, Tes soldats se soat not B Décembre par da Chambre des dé-

ag ;
«es | dansta ville of ilsont pillébon po .
bre de mnslsones de magasins. .V ingt| . La ‘situation actuelle
cing civils ont été tués et de nom~) au Maroees actemont la suivante:
es plénipotentiairesdes Ktats breux autres blessés. Les troupes s¢| Le corps diplomatique 4 Tanger:
sont mutinées parce que depuis deux | est chargé de demander*x retraite

b Guatémala et au Honduras: |
W. Lee: en Roumanie et Ser- | mois le Gouvernement négligeait de de Raisul 1,.des. positions qwil occape.
> ean ce moment. Si A son arrivée i “Pg

auateur, | leur payer leur solde.

est Roow Bien Eau 7 ho Vicxspure ( Mississipi ) 20:— Un Sid Mohamed Gabbas,le ministre-de _
Dawson; “mninistr a-résident | des plus désastreux accidents qu’ ‘on) la guerre marocain, n “est. pas assez
sul-géndial A Stodgotento-, ait jamais vas dans la région, sest fort pour obliger le bandit a se re-
Mc-Creery. | pt roduit hier. Le vapeur W. Sco-'| tirer, les escadres francaise et espa-
Polo ne russe). 90,~ Ine | vel » faisant up service de voyageurs: gio le débar queront des troupes, afin

ssinat sur le chef de | at de marchandiseés sur le daider a-rétablir fautorite du Sul-

tan. Vepinion: Bénbrale est que Rai-

sali recepter la bataille et on craint

wit a é a des | pia été détruit par ine e3p
o B How des | pros de son dock Gold dust] landing.

que la majeure partie des troupes

commandée par le Ministre de ‘la

le parent s‘échapper.

E (Polo 9 {LL est impossible, quant &.présent,
( ologne russe) : BO bhat de dire quel est. le. nomibre . de

Guerre ne passé dans les camps du

| ers estitnent que 160 personnes ont | bandit.

f .
en tine morts et des blessés, mais les offici-
péri ef qu’au. moins Aw t ont été Sandi nancisco. 2i.— Malgré tou-

blessées. On aéclerss d' tos




ston 90,— Sont nommids






ds


































| “ )
a moitié a ‘disparu.
OGRIHOLM 21.— La cop






oe Départements 4 vie Vabon-
nement ore payable davan

Hiduaken aaSaanit et. sans avis le
ek atoue seen ‘au :





















4 as
Crest demain pe achirhs qv’aura. Tea |
pelle fete préparée au profit de IHospice
Saint-Vincent de Paul. -
Le programme est aussi varié que riche; | Ba P anROcet 9 au p
il pe comporte pas moins de dix-sept fu- mes tout heareux de lui appr
méros. — Ainsi les enfants seront char-. qu’il a été iniugeré ces temps: derniers,
més d’entendre le graphophone. Ils au- > cette nouvelle Tostitution, an cours pra | 49
rept une loterie dont tous les billets sont. tigue. d anglais, ~ bonne torovation tout
gagoants, aun prix des plus modiques. —& V'avantage de: nos jeanes filles: S

On tirera aussi celle do. Cercle «Les - wiv -
Joyeux», oui cffre son bienveillant con- | U _Telégramme Funébre | la
cours 21 CEovre et de jolis cadeaux, fa- télégramme artivé hier, a apporté la
cciles a enlever, moyennant une gou-de. funébre nouvelle deda mort & Pédt-Trou

Les corps de musique joueront de Jjolis ge: auippes. de Mr Carte’ pele, patriarche .°
morceavs. droit.

Wentrée stant d’une gourde Cest un. deujl pour da popalatio ie
des pers s, cinqnan farimés. pode Petit- Trou et pourcous les amis des au-

a ressttacavec de telles dis’ ae. localités, qui véaéraient ce ssepyetable |
tractions, de donner les étrennes “aux _ vieillard. . |
papvres. - Nes condoléances i a ana Ve.

La féte s’onvre 4 trois heares précises |
Cheure anglaise).

Ax ebords dela Gathedrale - Ss

Depuis quelque temps, il est deveo
difficile aux corbillards et voitures de cir-
culer devant la Cathédrale — du fossé de
la Ree des Fronts Forts jo:qu’s une _







































eopeane ‘ee con pour pol
evir & , don eeector com











bonne partie de la place dé Vindépendar=_|
ce. La vole défoncée en maints endroits a.
besoin d’étre empierrée.



ebevehe, d hinond: Ligon," un oe
nae en prose, de Lys.




2



















AeaNnies AGNES

Bh = FEUILLETON bu 4 NovuveLiisre pt plewrait, losae, tres ame! se : eenlant mourir |
toute. Elletlait a sa merci... Mais if avait trop 1
jae eur, un trop haut souci de Phonneur
_pour abuser de Ja faiblesse Vune jeune fill

—~ Mais pourquol pleares-te ainsi aks

1; | oi? Pe

| Ab) Vionel...Ab Hone.









x ee aoaenil cet Give toute ga vie et ne

S ee | pourtant 6’en aépater,— parce be

Une deti-heare apres, loreque’ Cilotte ar- | voulnit et parce qu llemotn
rive au jardin, elle sapercut pas tout d’a- is

bord Brion. Le jeune homme qui élait vélu

don complet DP coille ¢ E














































‘la sueces
Buti, eno
_ Haseills






qe Pantie

Marche Aes Volontai cae

Cros, @Honnens, Ouverture ad
Feilanliivn, Vile :

A yi Jatinelle eb) aud,
Tasos | :






Ayoones a c
| quelle & regu 4 loceasion des (tes de
fia & annige. TUT as ‘iment complet de:
Bopbons fas. Coaserves - francaises,
allemandes, ameéricaines.
liqueurs assoriies
| Jambons, Saucissons, Langees, etc.





Oy Ponte

Lae Vinse Par finda: Kaalaiee.
Les Freacalles, Valse.

Solo Cornet & pision« et Piano




















AND |
puesignés, ~ en Gilestant Paction



; en lie - ae oe | indianols, Two si (UEpicerie restera ouverte demain
Cnere), cune Méringue. | dimanche toude la journée.

eek



ans able Ba dettes: al actions :

Prix d Entrée. 90 cenlimes.

Censommations de prem
aux prix habituels.

Port-au-Prince, 29 Dicembre AG
qier choix,







SL. BONCY, nde Eva Caifeve.

At vig i iportant | Ue
epublic est avisé qué devant par: | ge
: par Cal a, les per hae pour qui 24 & 23, Rue Traversiére
jens des objets ea répara iion.i = A Vavantage Us nnoncer a ses nom-
ies, de venir les yeclaner au breus glients qu'elle vient de recevoir , wae +f
: Oo eg, jun grand et complet qskor'iment de inne ‘pouvi fb amenuer toe _ Sure fetes
_Nicotas Peaez &2REMioN. | chapeaux de tous genres pour bom: : de i a eae een derniéres eles
: ; nes, femmes et entants. .« danneée, él, bien que ce fait scat
en ontravention formelle aver oes e&
" 4 glements 4 dea seo aR He. qui défen~
| dete aonter dans un cas déclaré —
i complet, le public tals dant a vouloir-
/ quand méme rendre celle-ci responsa-
ble des accidents qui penventen ré-



2 ly rian.
Devant Vimpossibilite absolue des
‘agents de la Compagnie a empécher
Penvahissement des trains, envahisse-

4
|
a
!
i









Dssitmns déchare. au pub'ic et!
ier, vere. pie |












&

loisertes, —, Pru es,









; : . : Pe ee @ ag ao ee

Wannées pour: _sipar rave, 20 | | Raisins, ~~ Prunes, Raisins, | ale Te ede ere oe Ges Ng ,
fant que divorce lui vane ad , Prunes, Raisins, Hoptions; | vaux publics, de suepandre les 25 Dé -
SS 3 VMoaieetia wt :

nt Noiseltes, Bonbons, — Noisettes, | eembre et fer Janvier prochains, le



Chocolat — Carazinel
Arrives hier, 28. Décembre 1906.

service des Tramways de ja ville,a par-

lente
als, : : < ¥
tir de 1 heure del upres nudi, heure

a7 Disembre 1906. |
Cubnasé SOUFF "RANCE,

















Se cnr He atte SRE L Hes CAE

absence finira par élre remarqnée.

Le-son da piano répercntall galment, sans -
s'arréler, dans Ta null douce. claire, impla-
gables Les arbres du jardia frémissaient sous,
‘Péeclat diaphane de la. inne et les feuilles dey
eocotlers et deg bananiers étincelaient comme _
aj elles fussentsernées (une poussi¢fe de dia- :
MODIS. !

-~ Allens, bonsoir, di-il, sik me fallait re:
peers vos f i é



que si] épouse un adtre, c'est en vefla de con-
siderations absolument particuliéres. (Quand
envisage les choses ile sang froid, je me de-
nande comment j'ai pu vivee.ces jours gat
vjennent de s’écouler sans deventr folle | La
wll derniére je wai pas dori une beure de
temps. fe melevais a loot instant pour aller
ee fenétre chercher fair. .jétoullais 1 Je ne
pense qu? ‘A tol. je we véve que de tolet je
| Palme teflement que jamais, enfends-in, ja-
yais aucune image d'etre. huimain neflacera
a lieane dans ma tte et dana mon cogu -

-~Cependant vous epouse? cet imbecile...

“le 86 rébilla, et aves celle terrible mobi
até des femmes a laquelle. les rat
coe tous les. noms, mais



A toins, vous Mes tranche.
2 ant inieux. a an Se tilleden

















wh pour © LR

par led arap # herbe. Ti avait pas failyrois
fal obligé de sarréter court) St
joleal Slourdissement. Il compr!













i cour near eeiakaie “A cer
me eiis jure









drole,
Broa sprowve une ‘douleuy comme a
en ressentirvles condamods & qui
3 plice de la rove






Eee

qoelle activa Te demiar tain dv










‘Port-au- Prine, 2

LA fee No




‘Plus malade ni soulfrant
Le Restaurateur de la Santé

~ Guérit absofiiment toutes les mala-|
dies telles que:
Névralgiea, grippe. imatidies doa reins,
exees dé bile, ¢ irritation des organes |
uringives. ] yi

Le Restayratent de ha Santé atteint | tie crea eae
des résultants merveilleux dans la cure | fa contenance de singt plada de aenii

on |
de ces maladies. Il supprime égale- | sur cent soixante pieds envirowi de ofondeur L

ment les terribles effets -produits par { at bornée, savoir: au Nord par Matie Jeatine | Cravates: at ‘Moi hoirs. Gein
l'usage excessif de l'alevol. [| est abso -_ ' a Stissestes.

Bonnean, an Sud par Avasthase Régnier, 4 |
jument inolfensif et maintient la famille | PEst par leenée Jean Lovis, et a Vouest par | Grépe: é st Henit > Casiinic et D
en bonne santé depuis Je grand pére | Deaps de lit. Etotles blanch

ladite rune du Peuple, sur la mice @& prix de t

dang son fautenil jnsqu’au bebé au ber- | sept cent cinquante gourdes fixé par L expert, Faux eois ef Manchettos. Fianell
eeau, "150 ie

4

Tamil (pee “oebl six, diiment enrentsl
| loguapt la délibération du conseil

| des mineurs Mar el, Gusta
i tenue sons la :
la seclion Nord de cette ville yi
tobre de celle année.
| I sera procédé le jendi quel
| trois Janvier mil nent cent sept, A om
du matin, en phe ke Me boule Et



























eet vo dn "Cabaine de




































| outre les charges de Veacheére, cy § Soe
| A la requéte de Moneieur Orphila ‘Worl, Lainage es Hache Rubons
propr iélaire, demevradt et demicilié en cette telles.



50 tabletles

























: &
18 2 | ville, agissant comme administrateur deg \ Toiles A dag et Chemises, ele
: Jn Hy | biens des dis minentis. :
205 t | Pour-plus amples ranseignewients, s’adres- Le tout de Aare al PRIX |



Prospectus Aonnes gratuitement. ger au nolaire Kdawiond Oriol, dépositeur du

_ Marc Dasive TARGET, 9G. Grand’ Rue. 4 eaiier des charges...



Bous at jolis conteaux table dz, 40
Couverts inosydables — :





Norton’ Binds oe he BO ae

etites carafes a rhum, Pune 4.

Relles chemises couleurs 6 “Madero, Malle Mi cat, Li

Faux-cols toile, tous modéles dz 12. el S rops assarlis, Vv. maigre,
plendides cravates, depuis 1 + Kola; Gigares et Cigarettes de Dig

Chapeaus puille hommes depuis 2 wi, a été organisé dans V'espotr de
Ronnes chaussettes, donzaine 12 recevolr leurs bien gentilles et trés

es a fleurs inléressantes visités,

La paire, 8, 6, 3 et 2.00.

LN aisselle terre de fer en tous genres. |
Harfums: Azuréa, Safranor, Floramye. }





























= - peu sega
2 1 ten hil, 2 9

L'Usine a Glace de Port-au-Prince 4, rete
_ doune avis au public que, va la saison
que nous traYersons, son ‘Debit ferme=-’
va a patlir de celte dale : les jours: der
‘semaine & six heures et demie du soir, _
lles dimanches et les jours de féle 4
| deux heures de Vapres-midi. Gelte me-

Be

Service Alas | sure s'étendra Jusqu’ ‘au pre L

Le aieamer ¢ VaLnias ayant procis
quitté New-York le 27 Décembre.
ur Gonaives et Saint Marc, est

Soo Sa






Thehde ich seat prochain o dan
uivra. prob

je mem? our: ‘pour c

Santa: ‘Maria, prenant fa mal:

eb ema e oe

a yearore t pat ¢
fermera Sams
ne