Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


















































































































































ve serait plus publié de bulletin de
antd,

St-PkEreaspovac 19. — Les négo-
‘lations russe japonaises se contl-
nent d'une maniére trés peu satis



















\POLE du NOUVELLISTE
AooUOTION INVEROITE:



Monitear » d’hier oe contient que:

ww Une cireulaire de Ministre dea Fi-
nances aux Administrateurs pour lear ré-
clamer un lot choici d’échantillons de
nos denrées et produits. devant étre ex-
pédiés par la Chambre de Commerce en
vue de les faire connaitre sur les marchés
étrangers.

-- Deux longs procas-verbaux du Corps
Législaif: — Sénat, séance do ri Sep-
fembre (Gin), et Chambre des Dépurés,








18, Le eansei) du cahine
ype aujourd’hui des obser
de la commission de ls
chargée d’examiner le pro-
sur Pexercice du Calte pn
evininsmembriesde cette Co a
an ay int demande la disjoue
ole immeédiat des dispe
ot atives & la ligoidation des
peclé ‘slastiques, — Le Lonee
e de s'opporer ala disjonctio
toxnder aux Chor. brs desta-
t l'cosemble do projet.
it Panjourd'bat, il We sere
seéde contravention dans
le Gouver sement esti-





ASHINGTON 10.— Les sénalears
t.les représentants des cing états
u Pacifique: la Californie, /OQrégon,
Jashington, Pidaho et PUtah,
vont fen | une conférence afin de re-
sm reilleurs moyens der
‘entrée ix Etats-Unis des
ApOnais. ‘On demandera pro-
nt 4 la commission’des af-
angeres de la Chambre
wire ploniplement un rapport
‘evorabl e sur le projet de loi de Mr
Hayes déposé dans la derniéve ses-
| sion et qui a pour objet. Vexel usion
des travailleurs japouais. numéfo.annoelest a sage année.
‘Tasers 19. —~Le Sultan répondant » Cette revue, ‘comme ‘es. précédentes,,
4 une note collective da corps diplo- | et the de considérations diverses, eo

. . ¥ | prose et vers. Elle est illustrée des pho-
_ | matique, dit que son intention est Lgmeavures de S. Exe. le Président Nord
de réprimer les désordres.fl regretté | alesis, des. Ministres Cyriaque Célestin
les abus d’autorité de Ratsouli et |: Pétion Pre André, et d’Alezandre Pé-.
exprime le ferme désir de. Voir ap:

tion, fondateur de la République.
pliquer les réformes décidées a la} Nous remercions Mr A. Albéry Jean
conlérence d’ ‘Alee ésitas. Le corps di-| de son gracieux | envoi.

p omalique a mands ensuite le / ine
d¢épart ce Reiscul ; :
Rome 19.-- La rive général e des

marins de la marine - marchande,

cause ici une grande anxiété, A Gé-)

“nes, 29.000 émigrants. ne peuvent L

partir. La fédération internationale

de l'industrie des transperts par ter:
re et par mer.de Hambourg a pro
mis de soutenir la grév Gou
vernement a ordonné qi na

es de guerre soient tena

_faire le service postal

| ninsule et les iles italte

[cas olf la-gréve rendra:

; | re nécessaire.

HexotuLu 1. —

transmises parla

fii, annoncent que |
nea dans lle Hawai

‘Trois cones ont de

un 1 lac de. feu et de ta




fe









ae
sot

*

g



Neel













exemplaire de. sa «Revue illustrée de fia
d'année, organe des manifestations patrio-
tiques encouragement av bien » dont le


































Bee ao


















Las semaine pipetaioe paraitra, a Pim-
primerie de «l’Abcilles, une intéressante
brochyre comportant.ta la conférence de no-
tre confrére Jules. Rosemond sor i «Trae

















cours de Mr Joceph Surville et celui de
de Doctenr Ludovic Rigaud sur la ma-
tiére, prononcés ‘2 Perit Godve, le 2 Dé-
bre courant. AMY.




































r A. Albéry Jean nous a adressé ot

i vail er VIinsiruction pour Haiti,» le dis-



















“ton GARB: CHER.
‘Félicitations auz nouveaux: fan

Petite Tribume publique
A la suite d’une difficulsé sarvenue en- |
tre M. Silvio Toussaint et moi le ro No- |
vembre dernier, j'ai eu un geste mallee t

reux que j¢ regretie. 08 avons edsaye votre «: Sy iN
Je viens done le prier d’ accepter mes | talone» pour les besoins d

excuses,
A H. Faemnk

Remerciements | comme sayon hab ie
Mr Eugéne Templier et sa famille, re] Agréez, cher Monsieur, pi
mercient bien sincérement tous les amis | de nos sentiments les. aes distir
qui se sont empressés de venir leur don: |
ner assistance A occasion de la mort del.
leur regretié MARIB) JOSEPHINE RomeLine i oe eT
Roumatn. basen arecu Ses —
Ep, retour, ils les prient de croire qu’- | Carles Surprises — +0!
ils leur en garderont ane breenelie recon: | voudra avoir,fant elles so sour)
naissance. Ri amusantes | a he ae ca
= wii? | illestrées sont des ns articiqa
- Jouets et Bibelote en pile! I font fureur.

Petits mounes. menez vos papas et) ‘Acconrez avant qu ‘oles $0 ent snle-
mamans chez Lago, qui a installé pour | vées! Vente en gros eten dé

vos étrennes des joujoux et jouets en : Lace
pile!

Il y a pour tous les gots, pourtoutes ; â„¢
les bourses : faites serrer. chez papa ,
Lago!

Grands mounes, inditer Vesemple. des |
pits mounes; il y a aussi. chez Lago |
une immense quantité de bibelots .Em-
pressez-vous d’y aller; les pris. beaux
senlévent!












































otice

The American Minister and Mrs Fur
niss desire to inform their friends tha
they have returned to Port au-Prinee |
and will resume their days Al Home|
the first and third Frideys:: a ees : par ja raison qu oy
month. 4 ee yee









vis | J
-Le Ministre Américain at Madame








































53— Feureeron pu « NOUVELLISTE ®
ee a Len 89 quale de « Le

vHNES DE LA VIE MArTiENNE | seen ea eee Oo I














ne ae me fera lidjare mortelle:

ue je suis. homine 4 commettre
6 dans ce banquet intime og ja plug
oy n Reese bie r













Remo jugea opportu
gases de ce qu “avail
_—Ah! mon cher,d





Houbigant, ¢ é
les. lcs bourses

51, Avenue Grégoire (PetileFour) “A partir dece jour. la maison sera

¢

Henai BRISSON ouverte le soir jusqn’a huit heures.

exceptionnel
pvenant dune

Devaut Vimpossibilité absolue. des
agents de la Compagnie A empécher
Densaunaant des trains, envahisse
menl pouvant amener une surehage
dangereuse, comme aux flerniéres fetes
de tin d’année, et; bien que ce fail soit
en pontiaeonlion formellé avee les ré-
glements de la Compagnie, qui défen-
fen de monter dans un cas déclaré
-|ecomplet, le public tendant 4 vouloir
Denies méme rendre celle-cj
ble des accidents’ qui peuve
sulter; la Compagnie a décid
Passerfliment du Départemen
‘vaiix publics, de suspendre les 25 De- Gus et jotis conteaux table dz. 4
cembre et ter Janvier prochains, le | Gouverts inoxyeables
service des Tramways de la ville,a par- | Verres @ pieds
‘tir de 1 -heure de J'uprés midi, heure a Lehtes carafes rbum. Pane’
laquelle partira le dernier train ‘dul mises couleurs
‘Champ-de-Mars. TE : 101 ile 3 Lous Sane

Pera Pees, 22 péccintice

TD es

aoe
*

ft
“we

‘Soute~





Ar ‘Ange: Gard en,

98, Rue du Réservoir, D8.

. Luadi, 17 Décembre.
NWlouweautés =| BOR
Formes chapeaux et Chapeaox gar- | Continual la Higuidation de no ie
nis’ Capotes bébé Direetoire. Fleurs et | stock de marchandises diles « groase-
rubans. bis. Chaussettes. Dentell es. vie» a prix YAILLE, — nous offrons:
Ganls. Plumes, ele. : _ABON MARCHE - :

Diagonale. Elamine. Serge. Satin, Si- '
: a, Ruan di 8. <- Ba et

tinette. Tutletas. Taffeta‘ine. Polonaise. | Alpaga, Ha eon a Bi a
Pustrine. Mousseline. Organdi de soie. | Chapeaus pour hommes, cadets, enfants, /
iqueé a

paille et laine. _
Couronnes mortuaires. Crépe. Chapéaux ‘et formes pour fillettes et}

Boa marché — dames,
a Chemises : hommes, cadets, entants.
Dr Cravates et Mouchoirs.. Ceintures. ety
FES Suissesses,
‘De la F aculté J de fe Médecine de Paris, | Crape et dni, —~ Casimir et Diagonal:
brofesseur de Chirurgie Opératoire a | Draps de lit. Etolfes blanches
l'Ecole Nationale de Médecine. } Faux cols et Mancheties. Flanelies.

wr : . Camisoles. :
OPERATIONS Can HIRURG ICA Lainage et Satinettes, Robins et ‘De
ceouchements ¢ :

telles.
Consullations deG a8 heures et Toiles 4 drap et Chemises, ete.
de? ad 4 heures.

Le tout de LITE et PRIX VA
Ruie Pavée, 47. :

ae lout achat






























9

ee ee & oe

N. B.-— Les personnes des autres lo- pgépaccanr - sour la ga
. sey hacahpeae ane “a4 if at a
calités trouveront des chambres pour rantie de lacheleur, au comple du
les opérations chirurgicales et lour trai- aAGasii
lement. ‘ oe ,







Grand Rue, 181,

Annonce 4 ses nombreux clients déné
que sa maison est nouvellement ye

assortie d'une ern’ a tae de chaussures en t us ial a ur

:

4 a

L : :
2

|

nte na gros et ed

ot Les commandes des commer-
ans son n établissement, on trou: | ¢ants de l'intérieur pourront étre
vera, -- comme toujours, --- les exécufées dans une semaine 3
derniéres modes frangaisés et an- | a Led .
glaises. cd





p aiti, que
établis a Ni



Full Text




















































































































































ve serait plus publié de bulletin de
antd,

St-PkEreaspovac 19. — Les négo-
‘lations russe japonaises se contl-
nent d'une maniére trés peu satis



















\POLE du NOUVELLISTE
AooUOTION INVEROITE:



Monitear » d’hier oe contient que:

ww Une cireulaire de Ministre dea Fi-
nances aux Administrateurs pour lear ré-
clamer un lot choici d’échantillons de
nos denrées et produits. devant étre ex-
pédiés par la Chambre de Commerce en
vue de les faire connaitre sur les marchés
étrangers.

-- Deux longs procas-verbaux du Corps
Législaif: — Sénat, séance do ri Sep-
fembre (Gin), et Chambre des Dépurés,








18, Le eansei) du cahine
ype aujourd’hui des obser
de la commission de ls
chargée d’examiner le pro-
sur Pexercice du Calte pn
evininsmembriesde cette Co a
an ay int demande la disjoue
ole immeédiat des dispe
ot atives & la ligoidation des
peclé ‘slastiques, — Le Lonee
e de s'opporer ala disjonctio
toxnder aux Chor. brs desta-
t l'cosemble do projet.
it Panjourd'bat, il We sere
seéde contravention dans
le Gouver sement esti-





ASHINGTON 10.— Les sénalears
t.les représentants des cing états
u Pacifique: la Californie, /OQrégon,
Jashington, Pidaho et PUtah,
vont fen | une conférence afin de re-
sm reilleurs moyens der
‘entrée ix Etats-Unis des
ApOnais. ‘On demandera pro-
nt 4 la commission’des af-
angeres de la Chambre
wire ploniplement un rapport
‘evorabl e sur le projet de loi de Mr
Hayes déposé dans la derniéve ses-
| sion et qui a pour objet. Vexel usion
des travailleurs japouais. numéfo.annoelest a sage année.
‘Tasers 19. —~Le Sultan répondant » Cette revue, ‘comme ‘es. précédentes,,
4 une note collective da corps diplo- | et the de considérations diverses, eo

. . ¥ | prose et vers. Elle est illustrée des pho-
_ | matique, dit que son intention est Lgmeavures de S. Exe. le Président Nord
de réprimer les désordres.fl regretté | alesis, des. Ministres Cyriaque Célestin
les abus d’autorité de Ratsouli et |: Pétion Pre André, et d’Alezandre Pé-.
exprime le ferme désir de. Voir ap:

tion, fondateur de la République.
pliquer les réformes décidées a la} Nous remercions Mr A. Albéry Jean
conlérence d’ ‘Alee ésitas. Le corps di-| de son gracieux | envoi.

p omalique a mands ensuite le / ine
d¢épart ce Reiscul ; :
Rome 19.-- La rive général e des

marins de la marine - marchande,

cause ici une grande anxiété, A Gé-)

“nes, 29.000 émigrants. ne peuvent L

partir. La fédération internationale

de l'industrie des transperts par ter:
re et par mer.de Hambourg a pro
mis de soutenir la grév Gou
vernement a ordonné qi na

es de guerre soient tena

_faire le service postal

| ninsule et les iles italte

[cas olf la-gréve rendra:

; | re nécessaire.

HexotuLu 1. —

transmises parla

fii, annoncent que |
nea dans lle Hawai

‘Trois cones ont de

un 1 lac de. feu et de ta




fe









ae
sot

*

g



Neel













exemplaire de. sa «Revue illustrée de fia
d'année, organe des manifestations patrio-
tiques encouragement av bien » dont le


































Bee ao


















Las semaine pipetaioe paraitra, a Pim-
primerie de «l’Abcilles, une intéressante
brochyre comportant.ta la conférence de no-
tre confrére Jules. Rosemond sor i «Trae

















cours de Mr Joceph Surville et celui de
de Doctenr Ludovic Rigaud sur la ma-
tiére, prononcés ‘2 Perit Godve, le 2 Dé-
bre courant. AMY.




































r A. Albéry Jean nous a adressé ot

i vail er VIinsiruction pour Haiti,» le dis-
















“ton GARB: CHER.
‘Félicitations auz nouveaux: fan

Petite Tribume publique
A la suite d’une difficulsé sarvenue en- |
tre M. Silvio Toussaint et moi le ro No- |
vembre dernier, j'ai eu un geste mallee t

reux que j¢ regretie. 08 avons edsaye votre «: Sy iN
Je viens done le prier d’ accepter mes | talone» pour les besoins d

excuses,
A H. Faemnk

Remerciements | comme sayon hab ie
Mr Eugéne Templier et sa famille, re] Agréez, cher Monsieur, pi
mercient bien sincérement tous les amis | de nos sentiments les. aes distir
qui se sont empressés de venir leur don: |
ner assistance A occasion de la mort del.
leur regretié MARIB) JOSEPHINE RomeLine i oe eT
Roumatn. basen arecu Ses —
Ep, retour, ils les prient de croire qu’- | Carles Surprises — +0!
ils leur en garderont ane breenelie recon: | voudra avoir,fant elles so sour)
naissance. Ri amusantes | a he ae ca
= wii? | illestrées sont des ns articiqa
- Jouets et Bibelote en pile! I font fureur.

Petits mounes. menez vos papas et) ‘Acconrez avant qu ‘oles $0 ent snle-
mamans chez Lago, qui a installé pour | vées! Vente en gros eten dé

vos étrennes des joujoux et jouets en : Lace
pile!

Il y a pour tous les gots, pourtoutes ; â„¢
les bourses : faites serrer. chez papa ,
Lago!

Grands mounes, inditer Vesemple. des |
pits mounes; il y a aussi. chez Lago |
une immense quantité de bibelots .Em-
pressez-vous d’y aller; les pris. beaux
senlévent!












































otice

The American Minister and Mrs Fur
niss desire to inform their friends tha
they have returned to Port au-Prinee |
and will resume their days Al Home|
the first and third Frideys:: a ees : par ja raison qu oy
month. 4 ee yee









vis | J
-Le Ministre Américain at Madame








































53— Feureeron pu « NOUVELLISTE ®
ee a Len 89 quale de « Le

vHNES DE LA VIE MArTiENNE | seen ea eee Oo I














ne ae me fera lidjare mortelle:

ue je suis. homine 4 commettre
6 dans ce banquet intime og ja plug
oy n Reese bie r













Remo jugea opportu
gases de ce qu “avail
_—Ah! mon cher,d


Houbigant, ¢ é
les. lcs bourses

51, Avenue Grégoire (PetileFour) “A partir dece jour. la maison sera

¢

Henai BRISSON ouverte le soir jusqn’a huit heures.

exceptionnel
pvenant dune

Devaut Vimpossibilité absolue. des
agents de la Compagnie A empécher
Densaunaant des trains, envahisse
menl pouvant amener une surehage
dangereuse, comme aux flerniéres fetes
de tin d’année, et; bien que ce fail soit
en pontiaeonlion formellé avee les ré-
glements de la Compagnie, qui défen-
fen de monter dans un cas déclaré
-|ecomplet, le public tendant 4 vouloir
Denies méme rendre celle-cj
ble des accidents’ qui peuve
sulter; la Compagnie a décid
Passerfliment du Départemen
‘vaiix publics, de suspendre les 25 De- Gus et jotis conteaux table dz. 4
cembre et ter Janvier prochains, le | Gouverts inoxyeables
service des Tramways de la ville,a par- | Verres @ pieds
‘tir de 1 -heure de J'uprés midi, heure a Lehtes carafes rbum. Pane’
laquelle partira le dernier train ‘dul mises couleurs
‘Champ-de-Mars. TE : 101 ile 3 Lous Sane

Pera Pees, 22 péccintice

TD es

aoe
*

ft
“we

‘Soute~


Ar ‘Ange: Gard en,

98, Rue du Réservoir, D8.

. Luadi, 17 Décembre.
NWlouweautés =| BOR
Formes chapeaux et Chapeaox gar- | Continual la Higuidation de no ie
nis’ Capotes bébé Direetoire. Fleurs et | stock de marchandises diles « groase-
rubans. bis. Chaussettes. Dentell es. vie» a prix YAILLE, — nous offrons:
Ganls. Plumes, ele. : _ABON MARCHE - :

Diagonale. Elamine. Serge. Satin, Si- '
: a, Ruan di 8. <- Ba et

tinette. Tutletas. Taffeta‘ine. Polonaise. | Alpaga, Ha eon a Bi a
Pustrine. Mousseline. Organdi de soie. | Chapeaus pour hommes, cadets, enfants, /
iqueé a

paille et laine. _
Couronnes mortuaires. Crépe. Chapéaux ‘et formes pour fillettes et}

Boa marché — dames,
a Chemises : hommes, cadets, entants.
Dr Cravates et Mouchoirs.. Ceintures. ety
FES Suissesses,
‘De la F aculté J de fe Médecine de Paris, | Crape et dni, —~ Casimir et Diagonal:
brofesseur de Chirurgie Opératoire a | Draps de lit. Etolfes blanches
l'Ecole Nationale de Médecine. } Faux cols et Mancheties. Flanelies.

wr : . Camisoles. :
OPERATIONS Can HIRURG ICA Lainage et Satinettes, Robins et ‘De
ceouchements ¢ :

telles.
Consullations deG a8 heures et Toiles 4 drap et Chemises, ete.
de? ad 4 heures.

Le tout de LITE et PRIX VA
Ruie Pavée, 47. :

ae lout achat






























9

ee ee & oe

N. B.-— Les personnes des autres lo- pgépaccanr - sour la ga
. sey hacahpeae ane “a4 if at a
calités trouveront des chambres pour rantie de lacheleur, au comple du
les opérations chirurgicales et lour trai- aAGasii
lement. ‘ oe ,







Grand Rue, 181,

Annonce 4 ses nombreux clients déné
que sa maison est nouvellement ye

assortie d'une ern’ a tae de chaussures en t us ial a ur

:

4 a

L : :
2

|

nte na gros et ed

ot Les commandes des commer-
ans son n établissement, on trou: | ¢ants de l'intérieur pourront étre
vera, -- comme toujours, --- les exécufées dans une semaine 3
derniéres modes frangaisés et an- | a Led .
glaises. cd





p aiti, que
établis a Ni