Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
[a Cienfuegos, a envoyé un

| Hormiguero





x 20.— Le Département
fe songe plus a cacher |



ré a envoyer de forts dé- |






le troupes -réguliéres aj "°° 2 °°°%
Mission Taft échoue dans | MAPYimes.

sau rélablissement de |











20. ~ On apprend que le | a8 .
n-des chefs insureés | fel me re ont 66 saves.
. ; JO ¥apeue















une lettre au Président | jn ea oo napeur ¢Aiinefat

ni donnant les motifs de | mu corps eb viens. Le vape NI (guint 9

el declarant gue, ai e de Semchuim, AY agth gre 4 passa:
i

| gers. a coule.








Panasa 2). - Le eroiseur américain
«Charleston», ayant &@ bord le Secré-
aire Gd Klat Root, a
buie bier aprés midi a 4 heures.---

clions faites sous Tégide |
NS, les révolutionnaires
L les hostilités,

| Que dans sa lettre, le
Gil que les insurgés ne
Tarmée américaine et |
Ux pourront lever une
000 hommes.

ents de marins améri
déparqués A Cienfuegos, |
les plantations apparte- | ‘Tanai 21. -- Le commaniant des
tieuins, pee | troupes de renfort du gouvernement a
nl.— Les chefs du mou-
hopnaire ont appelé tous
8 des troupes du méme
ference & la Havane. La
et des autres est assu-
durée de cette con(é

|

|
ane consent pas 4 de

le





caines.






















avee BRaisa i






exprime Vopiion gue



| blissemet de l'ordre au Maroc.
| St PePersnounc 21
i du parti socialiste-démocratique ont
| été arrétés la nuit derniere, pour com
| plicité daus un attentat contre :
Le général rebelie | [ls seront jugés par une cour martiale.
tlé Artemisa, pour| ,La Havane 21. — Liarrivée de trois
les au sud-ouest de |
court qu'il est 4 la |

ee ‘impression sur les insurgés.


























La seconde journée |
Pporté aucun chan-
On, Les seerétaires |
que, quand les re: |
rtis politiques se | :
ce d | sio-.s des médiateurs américains.

‘ Le commandant de la eanonniére |
américaine « Marietta», en ce moment |
déta he- | combien il leur serait facile de s’em-
|ment de 80 hommes sur la plantation |

| «So edad», et 120 autres dans celle de |

| HoxG Kone 21,—Une antre tempeéle, |
| moins violente que le typhon, s'est dé- |
| clarée hier 4 minuit eta sévi pendant |
| six heures. On recoit a chaque instant |
| des nouvelles annoncant des désastres

Le vapeur « Albatros» avec 150 pas-
sagers, a coulé prés Fulammem-Pass.
Sevlement 6 passagers et 2 membres

«Hong Kong» s’est per |



moulllé dans [a
La
ville est décorée aux couleurs améri-

Satonioukr 21, — Le commandant en |
chef des troupes turqnes a éié informe |
| que la Hulgarie masse des forces im- |
| portantes dans la direction de Palanka.

de journaux anglais, a S. Pétersbourg,



| Mogidor, a été arrété pour complicité |} :
t | Tsar. dont li découverte a fait retarder

Mapai 2. — La presse espagnole | le retour de ce dernier.

Piutervention |
étrangére sera nécessuire pour le réta- | tu sur les iles situées au nord de Me-
| uille; tous Jes fils télégraphiques ayant

--- {4 membres |
i naitre létendue de dégats.

le Czar. |
|impliquées dans le complot contre la
vie du Tsar.

des plus grauds culjrassés americans | pomnre Ges
dans ce purt, na pas fall une grande | est déja trés élevé.

| Le eomité exécutif des modérés con: | projec: ues
voqué, a décidé a lunanimité daccep- | tallés 4 Péterhof, afin d’éviter des sur-
terles décisions de MM. Taft et Bacon, | p

dans Vespoir que leur attitude amene- |

rait les libéravx a faire desconcessions. | une rencontre sanglante a faillise pro~

Maleré cela, ces derniers ne montrent | duire, aujourd'hui, entre les insurgés,

aucune disposition 4 accepter les déci- | commandés p r le chef Pino Guerra,

| et les troupes du Gouvernement.— Cet

Les insurgés ont fait une démonstra- |

| ton armée, 4 un mille de Ja seéne des | du Secrélaire Taft.

| conférences de la paix. — Les insurgés |










expliquent, qwils ont agi ainsi, pour
bien montrer aux délégués américains

parer de la capitale.

Hone-Kone 24. -—- Toute la flotille de
péche, composée de plus de 600 jon-
ques, a eoulé pendant le tvphon. Cela
porte 4 10.000 le nombre des morts.

Havane 22. — La situation est des
plus graves, et il est possible qu'elle
entraine des complications. Le résultat
emble dépendre des personnalitds des
chefs cubains. --- Le Secrétaire Taft

| trouve le probléme plus dur qu il ne le

pensall.

La Havane 22. - Le Secrétaire Taft
a recu up long télégramme venant
d’Oyster-Bay. Ou cro.t comprendre que

ple Président le priait dépuiser tous les
| movens de conciliation pour éviter une
| intervention.

Les Secrétaires TalLet Bacon verront
avjourd bui les chefs insurgés Guerra,
Castille, Maechardo et Ferrera. Les
deux derniers commandent les forces
insurgées de la province de Santa-Cla-
ra: les deux aulres commandent celles
des provinces de Pinar-del Rio et de la
Flavane.

LONDRES 2

sof aot

- Les corre: pondants
envoient de pombreuses dépéches re-

latives au complot contre la vie du

Manitte 22.~ Uu typhon s est abat-

éié détrnits, il est impossible de con-
Sr-PErERSBOURG 22. — On continue
a arréter des personnes que l'on croit
Le nomhre des personnes arrétées

La « Gazette dela Bourse » dit que
des projecteurs électriques ont été ins-

rises noclurnes.
La Havane 23.—- Malgré larmistico, .

incident a été évité, grace aux efforts

Sr Jean (Terre Neuve). 23, — Les


















































































as satis ot incre





croiseurs feancais «Chasseloup », eLau- , Ah! étanches vos pleurs, 6 famille dplorée ! son Ecole du Soir com:

bat» et «Lavoisier», qui viennent de | Joyeuse Levasseur, votre amie adorée, heures précises, an rez-<
finir leur croisiére d’été sur. les grands nee en cleste sjour. Ss’ Hiétel Communal que le
banes, sont partis aujourd'hui pour | 5°», S 38 2 ea | N@Ulu mettre a sa dispositi
Brest. | Elle implore le Giel pour nos fautes sang 1 Le bat de notre confer

Au moment of ces navires passaient Oui, femme débonnaire, obtions pour le pécheur ©8t de propager gratuitement
devant le croiseur anglais + Brillant», | Le pardon, 6 toi qui, sous l'oeil d |, primaire dans la m ise. Leg
leurs équipages ont salué ce dernier de | Sera vite écoutée en tes humbles p . tnission seront délivedes 4 PT
leurs acclamations. Les marins anglais | Puisque tu partageas nos profondes miséres, Amblard, a
ont réponde de leur mieux a cette nou: | ayant que ta Lessee ivre de suavilé, > Me Alexis: Laroche a en |
velle manifestation de «l’Entente Cor- | PERSIST EAE DEL AGE OFS COA velar: __| Pemsée de constituer une caigse

diale », Mole St-Nicolas, le 5 Aoyit 1906 {A laquelle chaque éléve verse’
_ La Havawe 24.— La situation rest _ ymiaine la modique somme de
inchangée. La discipline manque dang) em 7 | ines: Cette’ catsse est desing

les rangs des insurgés; l'état de sant (*) Darant sa maladie, Mme Vve Jh. Paul a pré- les tléves én cas de maladie grav
de Pelayo Garcia a retardé la conféren- © paré elle-méme tout ce qui. était nécossaire a ees | ‘L’Ecole du. Soir est. done

ce qni devait avoir lieu ce matin, entre | Mnérailles. les heureux auspices de la sol
les médiateurs. coacs maioe. Puisse-t-elle vivre et fa
Wasuincton 24. ~ Les transports : féconde bescgne, 4 !honueur

«Léonidas» et «Hannibal» partiron néreux fondaterr.
pour la Havane dans un jour ou deux. Succes d’un

Le croiseur « Cleveland» a quitté la Noas avons appris avec plais
Havane,pour Cienfuegos, of ilrejoindra eds remarquables que vient d

la « Marietta », Paris Mr Georces Licer, elev
ii sera rigow- | Lycée Michelet, et fils cadet . a
sy TOUT | nistre plénipotentiaire 2 Washing
. endua OUT Le jeune ‘Georges Léger répond
tiensement avx Stephane Laon
~ ; tutti quanti en remportant les prix
Peésie de Mr F. B. -Ricuarnnson, dite sur | PQ : sur seg-concurrents caucasiqres!
la tombe de Mme Vee Jh. Paul, née Jo ' te prix Priovs (offert annue
yeuse Levasseur: (>) par un ancien président de l’Assoc
“ Amicale des Anciens Eléves comme
Extraits du 6 Pacificateur »: goage d'encovragement av
Tout chdme, cette semaine, et les'hom- études et de l'éducation), le pri

catenin ‘se6iteie



Tu fus grande, Joyense, en ton ame stoique,
Sarmant devant la mort d'un courage héroique
‘Tu jetas sur la lerre un regard de mépris,

Espérant du Trés-Haut Vinaltévable prix | mes et les choses, cellence, le rer prix de Composition
Des cruelles douleurs qu’'en cette triste vie, La politique est morte. Cela signifie caise, le ter prix de « Morale», tet
Tu subis sous le poids d'une dpre maladie. 9

que tout est pour lethieu dans le meil- | de Version latine, le rer prix de

leur des mondes. Tant mieux! , Versi ecque,

Sent Cac ene : ae - 4a : rec, Paccessit de Version grecque,

Anguel te condita ins sible prochain, Mais mortes aussi, hélas! sont les af erin de Langue Anglaise, le premic
el te condamnus fincible phtisie, : , tea . on . :

Ferme, caline, tu pus - noble philosophiel.. fires. Pour le coup, Sest vraiment dom d'Histoire et de Gtographie, ‘ ‘

O stagularité! ~- faconner le lneeul. mage. cessit de Mathématiques, le 2eme a

Hevureusement que nous eotrons dans de Récitation classiqve (dicioa),

Quelles austérilés & nulle autre pareilles | la récolte qu s'annonce sous des auspices prix dE oaudes, le priz accordé ea. y

. Or, la mort se montrant sous des phases nouvelles | favorables, goage de satisfaction pendant yy

Assujeltil le monde a la réflexion, lls sont légion, les gens quiy mettenr 190§-1906, le 2éme prix d'Escrtt

A. de tristes sujets de médilation ; i
: Jets de me . tout leur espoir. On peut les voir éere- | a: Da
Certes, ferme de cour, ta Jouable constance F pe es vot épre prix de Danse. — teitathoss
Nos chaleureuses {€ icitauos

Et, malgré les riguenrs de ton trépas certain,

o tee + . :
Qui sonlayea ton éire, abreuvé de souffrance ek. jens chaperess a | ad esse du dieu . :
Avant que de ton aye,encore pleind’ardeur, | C6, '4 Plecleuse feve qui aurait mauvaise | pejilant compalrore,
La lerrible faucheuse etl moissonné la fleur— grace a rester sourd 4 leurs preeres, .&P
Est vraiment un exemple,une lecon touchante -+» Encore si a cette période de V’an- Les dépé:
Dont doit se pénétrer Vhumanité eouffrante, | née, qui met du nerf dans les efiires, le rE a 34 New-Youk ) pa
Car, veuve ré-igrée, en ton coeur abattu, change baissait et le prix des marchaadises. ery pores (v Prins Willeai 38
Tu poriais consiamment une haute vertu. aussi |. mer hollandais « Prin: e

- . : 3 t fermées dimanche 30 du &
Ta droitnre d’esprit, graude, digne d’enyie, e Mais non il en sera demain comme il midi précis. ee
Conduisait fa belle Ame au seritier de la vies Tb . lord yomung ten est aojour- Petite Tribune Publiq
Pleine de fermeté, maluré les maux culsants, bi, maigré l’application Migoureuse. et H. Ms Te
Dont ton ewur inflexible endurait les tourments, | Ut une large échelle, de le Loi sur R ; ’ Bedcitin
Tu ne te lassas point d'une besoune amare, | trait.
Qui soutenait tes fils, jeunes, privésjd’un pére; | @® fn Seine. sprit
Ta bonté, ta douceur,tes airs toujours sereins, C’est lundi 5 ‘ont | ib
Te faisaient adairer, chérir par les huinaina ; est ibpel que souvriront es iriba~
Ces nubles qualilés qui couronnaient ta vie, | HABX et les Ecoles, La messe tradition-
T’ont comblée an Tras- Haut d'une joieinfinie nelle do St. Esprit sera chaniée 2 la Ca-
En compensation de la vive douleur thédrale ce jour 4 8 heures du matin. is. qul §
i dans va baa oft anenimé , les ; ive puelque temps, mais qul® |
Qui,danos ce bas séjour, a consumé ton cour, Les ressortissants aux tribunaux de notré j apiers. Je viens de
juridiction ainsi. que professeurs et éléves | G05 Mes papier’. suis en relat
Se présente 4 nos yeux une vue éccpurante* de nos écoles y ont été conviés par qui de Se ee auntie :
' On voit tes chers enfants, objet de tes plaisirs, droit. 5 incite
D’angoisses, de douleur s’exhaler en soupira, | _Puissent les membres de Ja double Q- plis long que moi.
Pauvres fils, orphelins et de mére et de pére, | mille jadiciaire ev scolaire, apres ces deux | * Ecrivez donc a ceux-la qui
Que yont-ils devenir, lancés sur cetle terre ? | mois de vacances, reprendre leur belle 14- 3 Tan d’enx,. et dites: lent,
L’Eternel les prenant sous Sa protection, one : i

Mais, 6 tristesse ! au bord de la fosse béante,

aete A’sceneali tarié sons
lls pourraieal parvenir a la perfection ; . Q 8 ae cS ace G ITE strat commt
Et tol qui les-couvrais de ta sollicitude, . eee . at devabt pa Magis rier que
Pour bux done prie au sein de la béatitude, |, °Ole du Soir _ fet, qui seul pent corre as
Ou, vendormant en paix, rayonnant de candeur, Notre confrére du @ Pacibcztenr » Mer ta acie Ini sont coon’

Ton ame se 1661 Vane grande splendeur, Alexis Lar

oche rappelle que les cours de oat membres de I'Bglise Mahe



















































de Port-aa-Prince ou de
ise chrétienne de la méme

'qu'aprés la récep'ion d’an
pil nous sera possible d’a- |
us confie cela, parce que vous:
toyen dH iti.

sent. (Signé): HOM. Toren, -
ie conforme,~— S. SYOKLIN.

telier Spécial =
e de claviers, Blanchissage de
arnissage de marteauz, Ré-
je mécaniques, Réfection de ja
ela table d’harmonie. -- Som-
change, Verni supérieor pour |
et palissandre. Gomme. spé-
uiller les cordes. Consoles,
nandeliers, Touches enivoire,
a,Fournitures, Matériaux, Ac-



sisolateurs couleurs variées,
acer, Tabourets.
achat et vente de planos, Ac-
Hlapason, Travail garanti.
= Nous recevons de la Province
que nous retournons bien con-
, aprés les réparations; frée et '
en suis. S'adresser 4 mos agents.
Arraur BALMIR,
arliste-ace rdeur, rébarateur.
tmedo Peuple.
& vendre
gey, fraichement réparé.
ences: Photographie M
Villa Joyeuse
er, a Turgeau, grands apparte-
ts confortables et fraichement ;
» avec communs en parfait état, |
era M.DurocHer.
es!
i gents pour tonte-
ligue, avec les garanties sui-

Re RH st, ge SS













lournis Vexcellent Savon Nafla-'

tela toilette, contre dépot, com
Molle, de la valeur équivalente
Seomple, avec, gratis, la récla-
7 re pour la vente. Si, aprés

Savon Naftalone reste inven- |
tra tre retourné et argent |
nboursé immédiatement-par la |
PAGOIANNIS, seule dépositaire

@ 4
1.25

|



i chaque Savon
a Province

. Allover
inde villa, Avenue de Tur-
0, ayant tout son conforta-
‘Curies, remise, parterre.
au magasin Gaston Re-







4 Vendre
400 Dessources :. 934 car

de habitation “Pasohe
: aseh
de terre, oe mr

Bae

e itations, en partie, |
oH au Pont Thor, au té
du chemin de fer 91)

6 au chemin ; 6 Lalue,en
OetGabriel.

“moire de
?
















5® Propriété planide, & Bourdon, au
pied du morne «Je Croisy.

6° Deux emplacements de !habita-
tion «Rasteau», a«Peu de Chose».

7° Un emplacement Rue du Centre’
borné par lhdpital Saint-Francois de
Suleg,

8 Un emplacement Rue de Breta-
g3e,connu sous le nom de Maria Fran-
cois, dite Malique. —

® Emplacement a l'encoignure des

rues du Champ de Mars et Magasin de

VEtat, ;

10° Propristé a la Riviere Froide,de
Vhabitation Gantier,

di Emolacement a Torgeau, en face
Edmond Miot:100 pieds facade sur neuf
cent dix profondeur.

12° Sept portions de terre contigues
dépendant de habitation « Rasteau »
section Morne [Hopital mesurant en-
semble 548 pieds lagade, sur 200 pieds
de profondeur. -

Pour les conditions, s’

LYON HALL & Ces,

30.000 Gourdes!!..

Dans un bel élen da plus pur patrio-
tisme haitien, les Chambres ont voté
30.000 gourdes pour giorifier la mé-
Millustre Libérateur:

DESSALINES.
Le soussigné a Vhonneur de faire
savoir @ quide droit, qu ul est
sure de fournir jusiement fool ce gui

‘ estle mieux approprié a célébrer no-

blement et avec éclal cette [éle sacrée :

ee Drapeaux de Dessalines méme i

Lanternes de Dessalines méme!
Adressez- vous chez LAGQIAMNIS,

Négoctant importateur el exportateur.
' Ecole des Sciences Appliquées

le concours dadmission a VEcole
act fixé au Lundi ier Octobre, a 9 hres
cu malin. a

Les candidats peuvent s’loserire au

' giége de |Elablissement tous les jours
‘de 40 heures a mid),

La rentrée des classes aura liea le
Landi suivant 8 Octobre.
Avis et Attention!..
Prix des excellents Poudre el Savon

Naflatone: $4.0 |
Expédition en Province par poste con-

tre 1.25. Chaque Savon est garanti par |
la signature du célébre Dr CHaTeLain. |

Disponible

A partir du ler Octobre, la superbe
Villa oceupée actuellement par Mr H.

&. Roperats, & proximilé de Turgeau.
Vue splendide et unique!
Pour les conditions, s'adresser a Me
Ch. C. Gent, 6 rue Férou, a Pétage,
antre midi et quatre heures, p. m.
Port-au-Prince, 20 Sept. 1906.
vendre
Une maison ayant trois avant-corps
eouverte en ardoises, sitnée 2 langle
dés ruesdu Centre et des CésarsyNo 65,
de Ia contenance de 18 pieds de fagade
(rue du Centre) et de 66. pieds de
peofondenr (rue des Césars) apparte
nant aux héritiers Trouillot.
S’adresser 4 Mr. Th. TRoviiior. |
Port-au Prince, 19 Septembre 1906





adresser a CG. .

er me-.








je Port-ag-Priace
Autorisé par le Ministre de U Intérieur.
Directeur- Fondateur: D* AwBLarb, de
la Faculté des Sciences Magnétiqués de
New. York.

Le Divtéleur de cet Etablissement a_.
Lhonneur, en méme temps le plaisir
de porter 4 la connaissance des person-
nes de la Province quil vient d’insti- -
tuer un cours spécial par correspon-
dance sur le Magnétisme Personnel,
aulrement appelé la Science de la Per-

*

guasion. :

Les éludiants recevront leurs ins-
tructions sous forme de leltres per-
sonnelles.

La science dune science,— Ia philo-
sophie,— met 4 la portée de tons le
_mystérieux pouvoir de rayonner des
pensées altractives, d’acquérir une per-
sonnalité magnétique qui saura char-
mer et séduire.

Demandez prospectus a Mr Henny
- BONHEUR, vice-president et Direcleur-
délégué, 183, Grand Rue.



ee

2 oe 3

Le steamer hollandais ¢( Prins

- Witten Il», venant du Sud, se-
ra ici dimanche malin le 30 cou-

rant.

ll repartira le méme jour a 5
da pope? - 9 ee 5443 . bes
heures de Vaprés-midi pour St-
Marc et New-York.

Pt-au-Pce, 28 Septembre 1906.

GERLACH & Co, Agents.

a
ey
as

Se Sb AENEA





Yoon pb etna itt tilt

RRR ER AO



Bobs, BP magedhs as 5 Be wn pape mint
Cle. Paudhayesenian BF agelonia
pas PME DES ECE sheC i Sie

Service New-Vark-Manii
















Service
Le steamer « ALTA: 3, ayant
quitté New-York mercredi, 26
Septembre, pour Cap-Haitien et
Port-de-Paix, est attendu ici jeu-
di 4 Octobre et suivra, probable-
ment le méme jour, pour Gonai-
ves, Jérémie et Sabanilla, prenant
la malle, frét et passagers, |
®

« & jae

La malle pour New-York> et:
irope par le steamer « Grar-:
cia.) fermera a la Poste jeudi.-
prochain 4 Octobre 4 6 heures
précises du soir. rp
Port-au-Prince, 29 Sept. :
J, HER Agents.

at























































A LELEGAD
D.: FERRAE

Fabricant de Chaussures, 06,
Annonce au public que |'Etablisse- |
fun Pish ment a toujours en dépot un grand] . uw
stock de chaussures. en tous genres, |.
pour la vente en gros et détail: home)
mes, femmes et enfants.
Les commanded pour la Cote seront
expéiliges es ala charge de I'Etablisse-
blond, en gros et en détail, ment. En ac hetant en gros, il donne |
Vente att poid Is francais, au plus bas cing pour cent descomple (8 Jo).
prix possible. Les commandes sont ac- Soins, Exactitude, Ponctnalité. 7
ceptées pour toutes quantités. , 42, Rue des Fronts-Forts, 42.
oh Nous ‘bounce notre aussi a DOs ~ |
ients et abonnés notre excellent Vin , ,
de Bordeaux, si appracié des amateurs ‘XV endre oua » Louer
qu'il ne suffit plus pour les demandes. i i
Le bon Rhum erie pour lequel * Une superbe propriété, avec: maison.
la réclame n’est plus @ faire, se vend a étage, charpente en bats dur, située
toujours au méme prix. a Digaini, contigué aja propriété Lu-
Les consommateurs onttoule garan- ders,
ile avec notre pr eduit gui provieut de Quatre pieces & Vétage avec baleon,

‘Cabinet: de.
Me Camille LATORTUE

AVOCAT:
90, Rue Pavee, y,

| Dia

A partir d’anj sour hoi, notre clien-
téle trouvera A notre dépot, le bon su-
ere cristallisé de \’Usine de Chateau-









ree INR: SF |





_ Préventif et Curatif’ con
_rhume de cerveau, le cor
bronchite, la toux Guérit

la distillation a 96° du plus pur jus de trois au rez de- chauasée, avee gr andes - fections en ip ou deux jou
canne & sucre. galeries sur trois facades. Eau courante,— os

Notre Vieux Madeére, jonique par écuries, remise, toutes dépendances.
excellence. est également ala “isposi- Sadresser an bureau du journal.
tion des gourmets, -— par bouteille ou.
par gallon.

soos oe ds ose NE aR

S.



Poudre purgative douce,
efficace et d’an goit exquis
commandée surtout pour le



.ccessoires .
Cytindres pour Phonographes, enre-



se Cre _ ents. 2
a aytrsy, gistrés 4 Paris par les artistes de |'Opé. f :
ON TROUVERA CHEZ ra et de POpéra Comigne. ee
° | Chansonnelles el Monologues

CHEZ



8, ME



VS&C



eon SARS ARIES



Boones chaussettes hommes, dz. 15 428, Place de la Paix, 128. .

Faux-cols toile, douzaine 42 PORT-AU-PRINGE ( HaAiTT) Pilules. spéci ifi jues végald
Chapeaux de paille depuis 3 La maison se charge en outre de “dune action sure, agreab
Bons et jolis couteaux table dz. 10 réparer lous les views Phonographes, rapide.

Bourses, facon cuir Russie, Pune 2 quel que soit leur état.

Tasses a café porcelaine dz.

Essence .Azurea, Safranor,ete 3 _

Poudre deriz « 4 3.00
~dambiéres cuir, la paire 12
AM pac rancais
La Caisse @ 80 | La Bouteille $7
nile Olive Surfine








illeur traitement intern
‘tre les muladies des voies U
res. Hemede gouverain, sub
aux capsules de Santal, 0
hu, de Cubébes, e'c

TAS &



Soap ERNE HEHE













ap
Vanilles superbes

S’adresser & Mme CHEFDRUE ‘Pemide le plus. al cate ia
Bois-Verna rue Mz “Ne3. | ummocuilé absorue

bait ices les troubles nerveux lon i
vet particulicrement les a
cardiaques d'origine nery












al anufacture a toujours’ en
dépdt un grand stock, — pour la
-wente en gros et détail, — de | : :
chaussures en tous genres pour D 485 5, Grand’Rue, 185. | /Neurasthénie, |
Hommes, Femmes, Envants. | - Tissus Praneais. SL N. B ... Nous envoy
_~ Les commandes des commer | Articles de Paris pour Dames e | poste des échantillons de
ants de Vintérieur pourront étre | | Enfants. fet du Sx écifique contre
-exéentées dans une. semaine 2| Fers repusser «Education de f ees ora pour une
peu prés- prides ug : a :







23, puedes Fronts-Forts; 23° old Chem: Petites Nowveaut 8.
RT-AU-PRINCE Gaait, ae



Full Text


[a Cienfuegos, a envoyé un

| Hormiguero





x 20.— Le Département
fe songe plus a cacher |



ré a envoyer de forts dé- |






le troupes -réguliéres aj "°° 2 °°°%
Mission Taft échoue dans | MAPYimes.

sau rélablissement de |











20. ~ On apprend que le | a8 .
n-des chefs insureés | fel me re ont 66 saves.
. ; JO ¥apeue















une lettre au Président | jn ea oo napeur ¢Aiinefat

ni donnant les motifs de | mu corps eb viens. Le vape NI (guint 9

el declarant gue, ai e de Semchuim, AY agth gre 4 passa:
i

| gers. a coule.








Panasa 2). - Le eroiseur américain
«Charleston», ayant &@ bord le Secré-
aire Gd Klat Root, a
buie bier aprés midi a 4 heures.---

clions faites sous Tégide |
NS, les révolutionnaires
L les hostilités,

| Que dans sa lettre, le
Gil que les insurgés ne
Tarmée américaine et |
Ux pourront lever une
000 hommes.

ents de marins améri
déparqués A Cienfuegos, |
les plantations apparte- | ‘Tanai 21. -- Le commaniant des
tieuins, pee | troupes de renfort du gouvernement a
nl.— Les chefs du mou-
hopnaire ont appelé tous
8 des troupes du méme
ference & la Havane. La
et des autres est assu-
durée de cette con(é

|

|
ane consent pas 4 de

le





caines.






















avee BRaisa i






exprime Vopiion gue



| blissemet de l'ordre au Maroc.
| St PePersnounc 21
i du parti socialiste-démocratique ont
| été arrétés la nuit derniere, pour com
| plicité daus un attentat contre :
Le général rebelie | [ls seront jugés par une cour martiale.
tlé Artemisa, pour| ,La Havane 21. — Liarrivée de trois
les au sud-ouest de |
court qu'il est 4 la |

ee ‘impression sur les insurgés.


























La seconde journée |
Pporté aucun chan-
On, Les seerétaires |
que, quand les re: |
rtis politiques se | :
ce d | sio-.s des médiateurs américains.

‘ Le commandant de la eanonniére |
américaine « Marietta», en ce moment |
déta he- | combien il leur serait facile de s’em-
|ment de 80 hommes sur la plantation |

| «So edad», et 120 autres dans celle de |

| HoxG Kone 21,—Une antre tempeéle, |
| moins violente que le typhon, s'est dé- |
| clarée hier 4 minuit eta sévi pendant |
| six heures. On recoit a chaque instant |
| des nouvelles annoncant des désastres

Le vapeur « Albatros» avec 150 pas-
sagers, a coulé prés Fulammem-Pass.
Sevlement 6 passagers et 2 membres

«Hong Kong» s’est per |



moulllé dans [a
La
ville est décorée aux couleurs améri-

Satonioukr 21, — Le commandant en |
chef des troupes turqnes a éié informe |
| que la Hulgarie masse des forces im- |
| portantes dans la direction de Palanka.

de journaux anglais, a S. Pétersbourg,



| Mogidor, a été arrété pour complicité |} :
t | Tsar. dont li découverte a fait retarder

Mapai 2. — La presse espagnole | le retour de ce dernier.

Piutervention |
étrangére sera nécessuire pour le réta- | tu sur les iles situées au nord de Me-
| uille; tous Jes fils télégraphiques ayant

--- {4 membres |
i naitre létendue de dégats.

le Czar. |
|impliquées dans le complot contre la
vie du Tsar.

des plus grauds culjrassés americans | pomnre Ges
dans ce purt, na pas fall une grande | est déja trés élevé.

| Le eomité exécutif des modérés con: | projec: ues
voqué, a décidé a lunanimité daccep- | tallés 4 Péterhof, afin d’éviter des sur-
terles décisions de MM. Taft et Bacon, | p

dans Vespoir que leur attitude amene- |

rait les libéravx a faire desconcessions. | une rencontre sanglante a faillise pro~

Maleré cela, ces derniers ne montrent | duire, aujourd'hui, entre les insurgés,

aucune disposition 4 accepter les déci- | commandés p r le chef Pino Guerra,

| et les troupes du Gouvernement.— Cet

Les insurgés ont fait une démonstra- |

| ton armée, 4 un mille de Ja seéne des | du Secrélaire Taft.

| conférences de la paix. — Les insurgés |










expliquent, qwils ont agi ainsi, pour
bien montrer aux délégués américains

parer de la capitale.

Hone-Kone 24. -—- Toute la flotille de
péche, composée de plus de 600 jon-
ques, a eoulé pendant le tvphon. Cela
porte 4 10.000 le nombre des morts.

Havane 22. — La situation est des
plus graves, et il est possible qu'elle
entraine des complications. Le résultat
emble dépendre des personnalitds des
chefs cubains. --- Le Secrétaire Taft

| trouve le probléme plus dur qu il ne le

pensall.

La Havane 22. - Le Secrétaire Taft
a recu up long télégramme venant
d’Oyster-Bay. Ou cro.t comprendre que

ple Président le priait dépuiser tous les
| movens de conciliation pour éviter une
| intervention.

Les Secrétaires TalLet Bacon verront
avjourd bui les chefs insurgés Guerra,
Castille, Maechardo et Ferrera. Les
deux derniers commandent les forces
insurgées de la province de Santa-Cla-
ra: les deux aulres commandent celles
des provinces de Pinar-del Rio et de la
Flavane.

LONDRES 2

sof aot

- Les corre: pondants
envoient de pombreuses dépéches re-

latives au complot contre la vie du

Manitte 22.~ Uu typhon s est abat-

éié détrnits, il est impossible de con-
Sr-PErERSBOURG 22. — On continue
a arréter des personnes que l'on croit
Le nomhre des personnes arrétées

La « Gazette dela Bourse » dit que
des projecteurs électriques ont été ins-

rises noclurnes.
La Havane 23.—- Malgré larmistico, .

incident a été évité, grace aux efforts

Sr Jean (Terre Neuve). 23, — Les















































































as satis ot incre





croiseurs feancais «Chasseloup », eLau- , Ah! étanches vos pleurs, 6 famille dplorée ! son Ecole du Soir com:

bat» et «Lavoisier», qui viennent de | Joyeuse Levasseur, votre amie adorée, heures précises, an rez-<
finir leur croisiére d’été sur. les grands nee en cleste sjour. Ss’ Hiétel Communal que le
banes, sont partis aujourd'hui pour | 5°», S 38 2 ea | N@Ulu mettre a sa dispositi
Brest. | Elle implore le Giel pour nos fautes sang 1 Le bat de notre confer

Au moment of ces navires passaient Oui, femme débonnaire, obtions pour le pécheur ©8t de propager gratuitement
devant le croiseur anglais + Brillant», | Le pardon, 6 toi qui, sous l'oeil d |, primaire dans la m ise. Leg
leurs équipages ont salué ce dernier de | Sera vite écoutée en tes humbles p . tnission seront délivedes 4 PT
leurs acclamations. Les marins anglais | Puisque tu partageas nos profondes miséres, Amblard, a
ont réponde de leur mieux a cette nou: | ayant que ta Lessee ivre de suavilé, > Me Alexis: Laroche a en |
velle manifestation de «l’Entente Cor- | PERSIST EAE DEL AGE OFS COA velar: __| Pemsée de constituer une caigse

diale », Mole St-Nicolas, le 5 Aoyit 1906 {A laquelle chaque éléve verse’
_ La Havawe 24.— La situation rest _ ymiaine la modique somme de
inchangée. La discipline manque dang) em 7 | ines: Cette’ catsse est desing

les rangs des insurgés; l'état de sant (*) Darant sa maladie, Mme Vve Jh. Paul a pré- les tléves én cas de maladie grav
de Pelayo Garcia a retardé la conféren- © paré elle-méme tout ce qui. était nécossaire a ees | ‘L’Ecole du. Soir est. done

ce qni devait avoir lieu ce matin, entre | Mnérailles. les heureux auspices de la sol
les médiateurs. coacs maioe. Puisse-t-elle vivre et fa
Wasuincton 24. ~ Les transports : féconde bescgne, 4 !honueur

«Léonidas» et «Hannibal» partiron néreux fondaterr.
pour la Havane dans un jour ou deux. Succes d’un

Le croiseur « Cleveland» a quitté la Noas avons appris avec plais
Havane,pour Cienfuegos, of ilrejoindra eds remarquables que vient d

la « Marietta », Paris Mr Georces Licer, elev
ii sera rigow- | Lycée Michelet, et fils cadet . a
sy TOUT | nistre plénipotentiaire 2 Washing
. endua OUT Le jeune ‘Georges Léger répond
tiensement avx Stephane Laon
~ ; tutti quanti en remportant les prix
Peésie de Mr F. B. -Ricuarnnson, dite sur | PQ : sur seg-concurrents caucasiqres!
la tombe de Mme Vee Jh. Paul, née Jo ' te prix Priovs (offert annue
yeuse Levasseur: (>) par un ancien président de l’Assoc
“ Amicale des Anciens Eléves comme
Extraits du 6 Pacificateur »: goage d'encovragement av
Tout chdme, cette semaine, et les'hom- études et de l'éducation), le pri

catenin ‘se6iteie



Tu fus grande, Joyense, en ton ame stoique,
Sarmant devant la mort d'un courage héroique
‘Tu jetas sur la lerre un regard de mépris,

Espérant du Trés-Haut Vinaltévable prix | mes et les choses, cellence, le rer prix de Composition
Des cruelles douleurs qu’'en cette triste vie, La politique est morte. Cela signifie caise, le ter prix de « Morale», tet
Tu subis sous le poids d'une dpre maladie. 9

que tout est pour lethieu dans le meil- | de Version latine, le rer prix de

leur des mondes. Tant mieux! , Versi ecque,

Sent Cac ene : ae - 4a : rec, Paccessit de Version grecque,

Anguel te condita ins sible prochain, Mais mortes aussi, hélas! sont les af erin de Langue Anglaise, le premic
el te condamnus fincible phtisie, : , tea . on . :

Ferme, caline, tu pus - noble philosophiel.. fires. Pour le coup, Sest vraiment dom d'Histoire et de Gtographie, ‘ ‘

O stagularité! ~- faconner le lneeul. mage. cessit de Mathématiques, le 2eme a

Hevureusement que nous eotrons dans de Récitation classiqve (dicioa),

Quelles austérilés & nulle autre pareilles | la récolte qu s'annonce sous des auspices prix dE oaudes, le priz accordé ea. y

. Or, la mort se montrant sous des phases nouvelles | favorables, goage de satisfaction pendant yy

Assujeltil le monde a la réflexion, lls sont légion, les gens quiy mettenr 190§-1906, le 2éme prix d'Escrtt

A. de tristes sujets de médilation ; i
: Jets de me . tout leur espoir. On peut les voir éere- | a: Da
Certes, ferme de cour, ta Jouable constance F pe es vot épre prix de Danse. — teitathoss
Nos chaleureuses {€ icitauos

Et, malgré les riguenrs de ton trépas certain,

o tee + . :
Qui sonlayea ton éire, abreuvé de souffrance ek. jens chaperess a | ad esse du dieu . :
Avant que de ton aye,encore pleind’ardeur, | C6, '4 Plecleuse feve qui aurait mauvaise | pejilant compalrore,
La lerrible faucheuse etl moissonné la fleur— grace a rester sourd 4 leurs preeres, .&P
Est vraiment un exemple,une lecon touchante -+» Encore si a cette période de V’an- Les dépé:
Dont doit se pénétrer Vhumanité eouffrante, | née, qui met du nerf dans les efiires, le rE a 34 New-Youk ) pa
Car, veuve ré-igrée, en ton coeur abattu, change baissait et le prix des marchaadises. ery pores (v Prins Willeai 38
Tu poriais consiamment une haute vertu. aussi |. mer hollandais « Prin: e

- . : 3 t fermées dimanche 30 du &
Ta droitnre d’esprit, graude, digne d’enyie, e Mais non il en sera demain comme il midi précis. ee
Conduisait fa belle Ame au seritier de la vies Tb . lord yomung ten est aojour- Petite Tribune Publiq
Pleine de fermeté, maluré les maux culsants, bi, maigré l’application Migoureuse. et H. Ms Te
Dont ton ewur inflexible endurait les tourments, | Ut une large échelle, de le Loi sur R ; ’ Bedcitin
Tu ne te lassas point d'une besoune amare, | trait.
Qui soutenait tes fils, jeunes, privésjd’un pére; | @® fn Seine. sprit
Ta bonté, ta douceur,tes airs toujours sereins, C’est lundi 5 ‘ont | ib
Te faisaient adairer, chérir par les huinaina ; est ibpel que souvriront es iriba~
Ces nubles qualilés qui couronnaient ta vie, | HABX et les Ecoles, La messe tradition-
T’ont comblée an Tras- Haut d'une joieinfinie nelle do St. Esprit sera chaniée 2 la Ca-
En compensation de la vive douleur thédrale ce jour 4 8 heures du matin. is. qul §
i dans va baa oft anenimé , les ; ive puelque temps, mais qul® |
Qui,danos ce bas séjour, a consumé ton cour, Les ressortissants aux tribunaux de notré j apiers. Je viens de
juridiction ainsi. que professeurs et éléves | G05 Mes papier’. suis en relat
Se présente 4 nos yeux une vue éccpurante* de nos écoles y ont été conviés par qui de Se ee auntie :
' On voit tes chers enfants, objet de tes plaisirs, droit. 5 incite
D’angoisses, de douleur s’exhaler en soupira, | _Puissent les membres de Ja double Q- plis long que moi.
Pauvres fils, orphelins et de mére et de pére, | mille jadiciaire ev scolaire, apres ces deux | * Ecrivez donc a ceux-la qui
Que yont-ils devenir, lancés sur cetle terre ? | mois de vacances, reprendre leur belle 14- 3 Tan d’enx,. et dites: lent,
L’Eternel les prenant sous Sa protection, one : i

Mais, 6 tristesse ! au bord de la fosse béante,

aete A’sceneali tarié sons
lls pourraieal parvenir a la perfection ; . Q 8 ae cS ace G ITE strat commt
Et tol qui les-couvrais de ta sollicitude, . eee . at devabt pa Magis rier que
Pour bux done prie au sein de la béatitude, |, °Ole du Soir _ fet, qui seul pent corre as
Ou, vendormant en paix, rayonnant de candeur, Notre confrére du @ Pacibcztenr » Mer ta acie Ini sont coon’

Ton ame se 1661 Vane grande splendeur, Alexis Lar

oche rappelle que les cours de oat membres de I'Bglise Mahe
















































de Port-aa-Prince ou de
ise chrétienne de la méme

'qu'aprés la récep'ion d’an
pil nous sera possible d’a- |
us confie cela, parce que vous:
toyen dH iti.

sent. (Signé): HOM. Toren, -
ie conforme,~— S. SYOKLIN.

telier Spécial =
e de claviers, Blanchissage de
arnissage de marteauz, Ré-
je mécaniques, Réfection de ja
ela table d’harmonie. -- Som-
change, Verni supérieor pour |
et palissandre. Gomme. spé-
uiller les cordes. Consoles,
nandeliers, Touches enivoire,
a,Fournitures, Matériaux, Ac-



sisolateurs couleurs variées,
acer, Tabourets.
achat et vente de planos, Ac-
Hlapason, Travail garanti.
= Nous recevons de la Province
que nous retournons bien con-
, aprés les réparations; frée et '
en suis. S'adresser 4 mos agents.
Arraur BALMIR,
arliste-ace rdeur, rébarateur.
tmedo Peuple.
& vendre
gey, fraichement réparé.
ences: Photographie M
Villa Joyeuse
er, a Turgeau, grands apparte-
ts confortables et fraichement ;
» avec communs en parfait état, |
era M.DurocHer.
es!
i gents pour tonte-
ligue, avec les garanties sui-

Re RH st, ge SS













lournis Vexcellent Savon Nafla-'

tela toilette, contre dépot, com
Molle, de la valeur équivalente
Seomple, avec, gratis, la récla-
7 re pour la vente. Si, aprés

Savon Naftalone reste inven- |
tra tre retourné et argent |
nboursé immédiatement-par la |
PAGOIANNIS, seule dépositaire

@ 4
1.25

|



i chaque Savon
a Province

. Allover
inde villa, Avenue de Tur-
0, ayant tout son conforta-
‘Curies, remise, parterre.
au magasin Gaston Re-







4 Vendre
400 Dessources :. 934 car

de habitation “Pasohe
: aseh
de terre, oe mr

Bae

e itations, en partie, |
oH au Pont Thor, au té
du chemin de fer 91)

6 au chemin ; 6 Lalue,en
OetGabriel.

“moire de
?
















5® Propriété planide, & Bourdon, au
pied du morne «Je Croisy.

6° Deux emplacements de !habita-
tion «Rasteau», a«Peu de Chose».

7° Un emplacement Rue du Centre’
borné par lhdpital Saint-Francois de
Suleg,

8 Un emplacement Rue de Breta-
g3e,connu sous le nom de Maria Fran-
cois, dite Malique. —

® Emplacement a l'encoignure des

rues du Champ de Mars et Magasin de

VEtat, ;

10° Propristé a la Riviere Froide,de
Vhabitation Gantier,

di Emolacement a Torgeau, en face
Edmond Miot:100 pieds facade sur neuf
cent dix profondeur.

12° Sept portions de terre contigues
dépendant de habitation « Rasteau »
section Morne [Hopital mesurant en-
semble 548 pieds lagade, sur 200 pieds
de profondeur. -

Pour les conditions, s’

LYON HALL & Ces,

30.000 Gourdes!!..

Dans un bel élen da plus pur patrio-
tisme haitien, les Chambres ont voté
30.000 gourdes pour giorifier la mé-
Millustre Libérateur:

DESSALINES.
Le soussigné a Vhonneur de faire
savoir @ quide droit, qu ul est
sure de fournir jusiement fool ce gui

‘ estle mieux approprié a célébrer no-

blement et avec éclal cette [éle sacrée :

ee Drapeaux de Dessalines méme i

Lanternes de Dessalines méme!
Adressez- vous chez LAGQIAMNIS,

Négoctant importateur el exportateur.
' Ecole des Sciences Appliquées

le concours dadmission a VEcole
act fixé au Lundi ier Octobre, a 9 hres
cu malin. a

Les candidats peuvent s’loserire au

' giége de |Elablissement tous les jours
‘de 40 heures a mid),

La rentrée des classes aura liea le
Landi suivant 8 Octobre.
Avis et Attention!..
Prix des excellents Poudre el Savon

Naflatone: $4.0 |
Expédition en Province par poste con-

tre 1.25. Chaque Savon est garanti par |
la signature du célébre Dr CHaTeLain. |

Disponible

A partir du ler Octobre, la superbe
Villa oceupée actuellement par Mr H.

&. Roperats, & proximilé de Turgeau.
Vue splendide et unique!
Pour les conditions, s'adresser a Me
Ch. C. Gent, 6 rue Férou, a Pétage,
antre midi et quatre heures, p. m.
Port-au-Prince, 20 Sept. 1906.
vendre
Une maison ayant trois avant-corps
eouverte en ardoises, sitnée 2 langle
dés ruesdu Centre et des CésarsyNo 65,
de Ia contenance de 18 pieds de fagade
(rue du Centre) et de 66. pieds de
peofondenr (rue des Césars) apparte
nant aux héritiers Trouillot.
S’adresser 4 Mr. Th. TRoviiior. |
Port-au Prince, 19 Septembre 1906





adresser a CG. .

er me-.








je Port-ag-Priace
Autorisé par le Ministre de U Intérieur.
Directeur- Fondateur: D* AwBLarb, de
la Faculté des Sciences Magnétiqués de
New. York.

Le Divtéleur de cet Etablissement a_.
Lhonneur, en méme temps le plaisir
de porter 4 la connaissance des person-
nes de la Province quil vient d’insti- -
tuer un cours spécial par correspon-
dance sur le Magnétisme Personnel,
aulrement appelé la Science de la Per-

*

guasion. :

Les éludiants recevront leurs ins-
tructions sous forme de leltres per-
sonnelles.

La science dune science,— Ia philo-
sophie,— met 4 la portée de tons le
_mystérieux pouvoir de rayonner des
pensées altractives, d’acquérir une per-
sonnalité magnétique qui saura char-
mer et séduire.

Demandez prospectus a Mr Henny
- BONHEUR, vice-president et Direcleur-
délégué, 183, Grand Rue.



ee

2 oe 3

Le steamer hollandais ¢( Prins

- Witten Il», venant du Sud, se-
ra ici dimanche malin le 30 cou-

rant.

ll repartira le méme jour a 5
da pope? - 9 ee 5443 . bes
heures de Vaprés-midi pour St-
Marc et New-York.

Pt-au-Pce, 28 Septembre 1906.

GERLACH & Co, Agents.

a
ey
as

Se Sb AENEA





Yoon pb etna itt tilt

RRR ER AO



Bobs, BP magedhs as 5 Be wn pape mint
Cle. Paudhayesenian BF agelonia
pas PME DES ECE sheC i Sie

Service New-Vark-Manii
















Service
Le steamer « ALTA: 3, ayant
quitté New-York mercredi, 26
Septembre, pour Cap-Haitien et
Port-de-Paix, est attendu ici jeu-
di 4 Octobre et suivra, probable-
ment le méme jour, pour Gonai-
ves, Jérémie et Sabanilla, prenant
la malle, frét et passagers, |
®

« & jae

La malle pour New-York> et:
irope par le steamer « Grar-:
cia.) fermera a la Poste jeudi.-
prochain 4 Octobre 4 6 heures
précises du soir. rp
Port-au-Prince, 29 Sept. :
J, HER Agents.

at




















































A LELEGAD
D.: FERRAE

Fabricant de Chaussures, 06,
Annonce au public que |'Etablisse- |
fun Pish ment a toujours en dépot un grand] . uw
stock de chaussures. en tous genres, |.
pour la vente en gros et détail: home)
mes, femmes et enfants.
Les commanded pour la Cote seront
expéiliges es ala charge de I'Etablisse-
blond, en gros et en détail, ment. En ac hetant en gros, il donne |
Vente att poid Is francais, au plus bas cing pour cent descomple (8 Jo).
prix possible. Les commandes sont ac- Soins, Exactitude, Ponctnalité. 7
ceptées pour toutes quantités. , 42, Rue des Fronts-Forts, 42.
oh Nous ‘bounce notre aussi a DOs ~ |
ients et abonnés notre excellent Vin , ,
de Bordeaux, si appracié des amateurs ‘XV endre oua » Louer
qu'il ne suffit plus pour les demandes. i i
Le bon Rhum erie pour lequel * Une superbe propriété, avec: maison.
la réclame n’est plus @ faire, se vend a étage, charpente en bats dur, située
toujours au méme prix. a Digaini, contigué aja propriété Lu-
Les consommateurs onttoule garan- ders,
ile avec notre pr eduit gui provieut de Quatre pieces & Vétage avec baleon,

‘Cabinet: de.
Me Camille LATORTUE

AVOCAT:
90, Rue Pavee, y,

| Dia

A partir d’anj sour hoi, notre clien-
téle trouvera A notre dépot, le bon su-
ere cristallisé de \’Usine de Chateau-









ree INR: SF |





_ Préventif et Curatif’ con
_rhume de cerveau, le cor
bronchite, la toux Guérit

la distillation a 96° du plus pur jus de trois au rez de- chauasée, avee gr andes - fections en ip ou deux jou
canne & sucre. galeries sur trois facades. Eau courante,— os

Notre Vieux Madeére, jonique par écuries, remise, toutes dépendances.
excellence. est également ala “isposi- Sadresser an bureau du journal.
tion des gourmets, -— par bouteille ou.
par gallon.

soos oe ds ose NE aR

S.



Poudre purgative douce,
efficace et d’an goit exquis
commandée surtout pour le



.ccessoires .
Cytindres pour Phonographes, enre-



se Cre _ ents. 2
a aytrsy, gistrés 4 Paris par les artistes de |'Opé. f :
ON TROUVERA CHEZ ra et de POpéra Comigne. ee
° | Chansonnelles el Monologues

CHEZ



8, ME



VS&C



eon SARS ARIES



Boones chaussettes hommes, dz. 15 428, Place de la Paix, 128. .

Faux-cols toile, douzaine 42 PORT-AU-PRINGE ( HaAiTT) Pilules. spéci ifi jues végald
Chapeaux de paille depuis 3 La maison se charge en outre de “dune action sure, agreab
Bons et jolis couteaux table dz. 10 réparer lous les views Phonographes, rapide.

Bourses, facon cuir Russie, Pune 2 quel que soit leur état.

Tasses a café porcelaine dz.

Essence .Azurea, Safranor,ete 3 _

Poudre deriz « 4 3.00
~dambiéres cuir, la paire 12
AM pac rancais
La Caisse @ 80 | La Bouteille $7
nile Olive Surfine








illeur traitement intern
‘tre les muladies des voies U
res. Hemede gouverain, sub
aux capsules de Santal, 0
hu, de Cubébes, e'c

TAS &



Soap ERNE HEHE













ap
Vanilles superbes

S’adresser & Mme CHEFDRUE ‘Pemide le plus. al cate ia
Bois-Verna rue Mz “Ne3. | ummocuilé absorue

bait ices les troubles nerveux lon i
vet particulicrement les a
cardiaques d'origine nery












al anufacture a toujours’ en
dépdt un grand stock, — pour la
-wente en gros et détail, — de | : :
chaussures en tous genres pour D 485 5, Grand’Rue, 185. | /Neurasthénie, |
Hommes, Femmes, Envants. | - Tissus Praneais. SL N. B ... Nous envoy
_~ Les commandes des commer | Articles de Paris pour Dames e | poste des échantillons de
ants de Vintérieur pourront étre | | Enfants. fet du Sx écifique contre
-exéentées dans une. semaine 2| Fers repusser «Education de f ees ora pour une
peu prés- prides ug : a :







23, puedes Fronts-Forts; 23° old Chem: Petites Nowveaut 8.
RT-AU-PRINCE Gaait, ae