Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text






































































































+ nement Chilien de lui préter une, La question de naturalisation,
*l comme de 10,000,000 de francs de-| Les conventions commerciales,

‘ant servir exclusivement aux tra | L'unification des réglements doua-
| vaux de reconstruction. Le congrés | Hers ¢t consulaires et des lols de pro-
| cédures sur les brevets et moyens de

hilien étudie cette proposition, | fabrique,

Rio ne Janeino.— La session du} Une réglementation sur l’exercice
unc.— Une nouvelle | Gongrés van-Américain de 1906 @ |} des professions dites libérales,
Pétersbourg dit que | le officiellement cloturee. Le chemin de fer pan-américain,
an, du régiment Se AHKIRKA ( province de Khazkoff ). La doctrine Drege,

a garde, a été assas Plusieurs chateaux du voisinage ont; La doctrine Diaz.
i dl s’était arrété en | été incendiés par les paysans, De toutes ces questions, celles qui
wie oti il devait faire Sr-PETEASBOURG. — Malgré les me- doivent reienir notre allention au pre-
najor 1 saces des révolutiounaires, le corps | mier chef, sont certuinement les deux
| du général Mine a été transféré de fernieres | Pune produie par Vancien
n’a_pas été encore | Peter hot, endroit ot ila été assas- Da ee tone Asgomtine T'autre. par
mas Ou pretend que, sing, a St-Pélersbourg ou u a cle C0" lie Président de la République du
du régiment Semi- | ferte dans la chapelle dia régiment Mexique, qui, récemment, ett la gloire
partis d'ici pour aller | Seminovsky. La céremonte s est pas- | de concilier le dilférend armé entre le
nlitédu cadavre, On an- | sée sans incident. --- Lrempereur, | Honduras et le Guatemala.
es terroristes ont tenté | l’impératrice et le grand-duc Nicolas | La Doctrine Drago, par une concep-
e baron Stahl dans le font assisié au service funébre cé.€- | tion nouvelle et extensive de la Doctri-
ethof.-- Quoigue cette | bié a Petor hol. _|ve Monreé, a soulevé au sein du
émentie, on admet| La Cour semble divisée en ce qui | Congrés Pan- Américain uD véritable
a nombre d'arrestations | concerne la campagne a_mener con- conflit interpretation. — En effet, la
es dans ce palais. ‘tre lesterroristes. Le premier minis- | République Argentine ayant exige que
Undécrét royal vient de | treStolypine et tous ies. membres | figurat au programme de fa conterence,

ots . soa la doctrine Drego, en vertu de laquelle
4 19 SOD CE sont opposesa une re- |”. pee ,
thalités du mariage | de son cabinet sont oppose |< il serail formellement refusé aur

Heer Vobligation pour | Pression exageree, qui pe ferait GUel Puissances le dreit de faire valoir
tent en faire usage de | Causer la révolte de toute la popu- | nar la force leurs eréances et réclama-
ligion. Cette mesu lation, ; | tions», remet en discussion linterpré-
lion directe avec les Le «Svel» continue a conseiller un I tation jusgu ici donnée et acceplée de
@ nonce du Pape, ei Econcert des Puissances pour la sup- | la Doctrine Monrcé.
eé qu’elle provoque un | pression de ’anarchie et des anar-) Les délégués des différents pays n’a-
He a Ja réouverture du | chistes. yant pu s’entendre a ce sujet, ont dé-
- : a ves — cidé que la prochuine conférence de la
‘optimisme dont le ee 1 a Haye serait invitee a examiner si, et
fa t preuve en décla- daus quelle mesure, usage de Ja force
rection ny’, ereal . est adinissible devant le Droit interna-
oor UB existera pias —oe tional_pour recouvrer les dettes publi-,
On ne se soucie guére, chez nous,} ques, | laa
des questions importantes: remuées, La doctrine Diaz. de la République
réeemment, a Rio de-Janeirio par le] du Mexique, formulant que les pays de
| Congrés Pan-Ameéricain. lAmérique 8 engegent a ne points an-
Les Huitiens, tiraillés én lous sens | aexer Pun Pantie, est jusquici écartee
par les préoccupations “de la vie iuté [de ta discussion... On se rappelle que
| peura, jettent A peioe les yeux sur les | cette question avait été posée et discu-
faitgs et gestes du dehors. -- Il serait tée lors du dernier congrés au Mexi-
cependant de grand intérét de savoir) que et que notre distingué Ministre a _
comment seront solutionnées les sé | Washington, Mr J.N, Léger, Vavait
nt le program- apeuyes par une plaidoirie remarqua-
Comme on peut s’en rendre comple, .
ce qui s’est passé 4 Rio-de-Janciro: est .
pour nous d'un interét palpital
est. souhalter que-ces questionss

-major du gouverneut

on,

%
cs
m





2

we

régiées dans un sens conforme
quité, au droit des gens, pour

grand bien des faibles, puisque,
sage de la force écarté — il ne’

les désaccords internationnaux ot le

vainqueur ne le pourrait plus étre, que |
ar la justesse. de sa cause et par son |

wie »

on droit.

OUVELLES DIVERSES



Ghange
La baisse marche au pas accéléré.

Ce midi,on contracte aisémenta 310 °%/o. 1.
Avec one telle tendance, nous devons |

nous attendre 4 d’autres surprises.
Sénat

Hier le grand Corps a vidé comme de |
coutume sa correspondance. Puis, il sane- |

tionna un procés-verbal.

On se rendit ensuite 4 la Commission |

du Badget ot l'on s'est déja occupé des | . . Fg:
Départements de l'Intérieur eidel'Iastruc. | de la saison, grossissant outre mesure les
ieaux dela Riviére Momance, oot rendu |

| urgeote l’exécation de quelques travaux |

. ye +e ide remblai a l’axe do pont dece nom. 4
Hier aprés- midi. 1a Commission Scolai- | : ee at |

tion Publique. |
Commission Scolaire

re atenu une réanion de 2 a 5 heures.
travaux. C’est un remarquable document

mari. Aussi a-t-on pris deux heures prés
pour le lize, . . eco ae
Iis’ensuivit un échange de vaes et l’on
décida d’adresser cette excellente piéce au
Ministre de P’Instruction Publique.

cycles, un arréié déterminant les matié-
res des plans d’études et programmes, a été
rédigé 4 cet effet, par Mr Bonamy qui l’a
soumis 4 lassembiée.

Les nouveaux programmes vont étre

chaine année scolaire,

A Cuba
Le sympathique Chatgé d’Affuires de
la République cubaine,aous a faite plai-

vernement .

province de Sinta-Clara plusieurs des ree

belles reviennent a la loi. La. rébellion |
dass la province de la Havane est pres- |
que éteinte. — Forces da Gouvernement |

poursvivent étroitement les rebelles dans
la province de Pinar-del-Rio. » :

Monsieur le Directeur,

seigner sur les faits ou gestes de |'Etran-
A part Vinconvénient de les apprend
tardivement, le public n’en est pas im

nalement par savoir. Il.
3 ; as vol

médistement contrarié. Car il arri

fi

Je plas |

ration, il en existe probablement 4’
qui nécessitent=~ 4 cette €
rité inoule — des rapports
la Capitale d'un pays et
idu monde. —

| —dans ‘ses propres intéréts méme —s'em.: |

| pressera de faire diligence pour ré:ablir |
ces utiles relations, que je vous demande

| de publier ce petit biller.--- A. BonNk.

imé Joge da Tribunal Civil

{ne soient pas de gfande importance, en|
Lecture a eu lien du rapport sur. les | nous fondant sur les renseignements des
a : ‘ | notre correspondant, — nous o'estimons |
fait avec beaucoup de soin et sérieusement |







| dommages peuvenradvenir. Le pont, iso-
| 16 par les eaux, ne sera d’aucane utilité
L’Enseignement érant divisé en deux | ap service public. ,
| Pintérét des contribuables en général et
_desintéressants plantears des environs,
| lesquels sont ea rapport constant avec la
| Capitale, pour le service de leurs Exploi- |
o AMES tations, d’y pourvoir-sans retard.
probablement mis 4 exécution avec la pro- | 4
_ces dont nous disposions. actuellement et |
| qui ne nous permette pas de tour entre: |
| prendre eo méme tumps, nous né pow- |
| vons exécuter en ce moment les grands |
sir de vous communiquer la dépéche sui-j
vante qu'il vient de recevoir de son Gou- |
ee Tan dire des hommes de l'art, — circons- {

« Les provinces de Oriente, Camaguéy |
et Matanzas sont tranquilles. ~~ Dans la |

i haitien, Pare:
Le cable sous~marin est rompu depuis |
an mois prés. Vous nous l’avez annoncé.
Et nous constatons avec une vive
faction les efforts que vous faites, de mé
me que ceux de ceBureau,pour nous ren-

Salis-

rait plus .que la libre discussion dans | d’une maniére bien réguliére.






























En dehors de cette premitre reuse.Remarqué des m
| MM. Emile Marseille, Em
Léon Bouchereiu, JOM.
5 constanl | Sondel, Joseph Cloud. M
les grands centres | fevye gui en était tovjoorse
4, | cette fois prendre part 1 cous

mie) M. Emile Soray s'est fair
em | Aprés le vote des Stat
la formation du bureis défian
Sont élus : Président, Me Arth
| Seerétaive général, M* Jo
| Seerdtaives-adj ints, MM.
fant et E. Simon.
Trésrier, Me Lélio Daplessis,
-—- Conseillers, MM. D.Viard, Ch
| maio et |. Philippi (citoyen ff
|. Arehiviste Bibliothécaire,M.

C'est avec l'espoir que la Co

Nomination
M. Larrieux Francois vient d'étre nom: |
de Port-de-
Paix. ee,
Nos. félicitations. ee
une. Pont de « Momence? | ke date inaugurale set

y ee:

De

Nous appreaons que les fortes ploics | ires publite en méme temps.
| Le Secrétaire-adjoint,— EoGa
ve Nécrologie
Paroles prononcées sur 1a tombe:

pae bapent, le 2 du courant,

Me Delmar Dorismnond, au no
tére de V'Intérieur : o
Mesdames, Messieurs,— C’es
du Département de l’Intérieur gt
porter la parole ea cette triste
reuse’ circonstance. Aussi, nous
sous le coup d'une foudroyan
en apprenant l'accablanté’no
mort prématuréé d’ALEKAN
Point o’est besoin de vou
vie toute de correction qu's me
nous notre regetté ami : elle f
ouvert of chacon put aiséme
ime moi, vous avez su trouve

Bien que les travaux de remise en état |





















pas moins qu'il convient d'y mettre Ia
ain-av-plustét;-car, avectes plates qu
ontinueront 3 tomber, de plas prands




















Nous prions!’Autorité compétente dans

























amt sincere et loyal; il se &

; . Se tet i cier de tous cenx qui ont co
Si, en taisoa de Pexiguité des ressour- | 4. je connaitre. D’uneintellig
joinfe a une rare modestie, du
imerce toujours agréable, il était





lun des employés les plus compe

‘andi ; 18 | Département de l'Intérieut,.
travaux d’endiguement que nécessite le lit | Dép

sis Vesti idéra
ivi el le Ht) acquis l’estime et la considératl
de la Riviere sor on paregors : enportants | Pour ses amis, ses conseils étaien




j salutaires. |

A cette heure ob le pays
Ide bras, 2 cette heure od il
I coutes les intelligences de
I cette henre surtout ob il .

crivons autant que possible le mal.
Crest de la bonne logique.

Haiti Littéraire et Sociale
__La Revoe paratt demain matin, avec Bre lus légi
Vintéressant sommaire suivant: —>—«éi: Geet cocitoyen ses plvs 6
Frédéric Febvre, officier de la Légian | f0ces, | wet ca
d’Honneur, F. Pebyre; Emile Zola, Ex- | ble. V'a frappe de sa 0

af






| trai : . iot ille €
trait; La xe Audie: “Degeident Soa. | 2 Laftection de sa famille
Petite Boite aux Lettres _ | jonas Audience du Président Soa- | 0% Scene

louque,~ Extrait: Poésies : Au Drapeaa | *
; Eat d’Ame, G. Lese :
flair; Vieilles Gilles, Léon Louhis
clair de lunaire, Jeb: Ny!
chet de soleil, Pasche
poe Nau; D'ow
Vigne Vierge, Carmen.
ointes: Un homme d’Btat, L
3 pants dates de Septe
_Patnarche : M.A
Ravier; M. 3



Chez. A. Noisette , AY
_ 56, Rue des Fronts-Forts. ;*-
ient d'arriver, par dernier cour- |
r, un bel assortiment de bonbons

fins et biseuils doux en bottles.



Oa trouvera aussi tous articles pour |
cordonniers 4 des prix extrémes de bon |
marché, .
5 heures précises. | La maison se charge des ex péditions
x Familles _— | ®t Province. | .
aguration du «Théatre |
l; Nature » est hea-
ux familles que, par
» avec Mr G. Tippen: |



Bonneschaussettes hommes ,d.15-20
; Faux-cols toile, douzaine 412
en chef de la Compagnie | ; Chapeaux de paille depuis 3
75 spéciaux seront mis en | Le steamer hollandais « Prins | Bons et jolis couteaux table dz. 40
les heures réglementai- | DER NEDERLANDEN », venant de | Bourses, fagon cuir Russie 2
: retour en ville des | New-York, est altendu ici demain | ¥e"Fes 4 Pied, douzaine &

inna vai

:
ue de la fete du 42 Sep-| ioudi le 6 courant pour repartir Vac ines ie eaite. oy 5

: G / e 3 @ aog 4.

ties leur seront offertes. | PF obablement le méme jour dans} Essence Azurea, Safranor, etc 5
la soirée pour Saint-Marc, Petit | Poudre de riz « 3.50

| Goave, Cayes, Jacmel ef Curacao
y Ociobre, te dapathe Pt-au-Prince, 5 Septembre 19¢
acluellement par Men. : J :
‘proximité de Turgeau. GE LA & Co, Agents.
et unique! <— :
ions, s'adresser 4 M°
rue Férou, a Pétage : , so
uatre heures, p.m. | e du Centre, 127. |
nh trouve | Consullations : La Manufacture a toujours en
al Historiques » par Da: _ Matin :789.—Soir: 143 bres. | dén6t un grand stock, — pour la
Wal, au prix. d'une -gour ——— tA Ay pee vo
rele « Saint-Louis», aux : vente en gros et détail, — de
Some et du «Nouvellistes. al f ue nglaise chaussures en tous genres pour
aissance publique, —— « Hommes, FEMMES, ENFANTS.
= ss |

,aprésavoir usé de toute} Il est généralement reconnu qu'on Les commandes des commer-
édes contre une quanti- | compte pour autant d'individus qu’on ntary
. * 7 on . re
Ulons qui avaient envahi | posséde de langues vivantes et que par- canis ae aaa pourront ét 3
et cela sans succés, je me | mi ces langues ANGLAIS, par son executces Gans une semaine
; isa lusage du Savon | universalité et son otilité dans le com- peu pres. .
vlad i Tagojannis.- merce, le voyage, la littérature, occu- | 23. rue des Fronts-Ferts, 24
“Patant: dans espace U’un ‘ iére place.
28 Lo Pp pe la premiére plac PORT-AU-PRINCE (HAIT

a ¥



&

lous les boutons ont dis- | Lecteurs, si vous désirez acquérir
Se de solides connaissances de cette lan-
hande donc sincérement a gue si importante, vous n’avez qu’a pas-
18 et an public cet excel-|-ser au Ne 29, Rue des Miracles, vous
septique. ' fF entendre avec le professeur si réputé,
, rue de la Révolution. |J. J. Desce qui, en 4 mots, par un
Ter Septembre ‘procédé trés avancée et irés pratique,
a mettra & méme de lire, écrire, parler
et comprendre la langue des Anglais et ervice Atlas
des Américains. 1G. ov ebfez te pro Le steamer « ALTAI >, ayant
econs a domicile, 0 °O- tee
fesseur. seul ou en groupe. — Prix quitte New Yor le Can Hai
trés raisonables. . pour Port-de-Paix et Uap-i
lien, est ‘attendu ici jeudi pro-
chain 6 Septembre et suivra pro-—
bablement le méme jour pour
Gonaives, Jérémie, Savanilla et
ie qu’a partir dui | Grand Rue 481.0 Santa: aria, prenant la malle,
ste chambresa ls ORE ek lye frét et passagers.
service de |'Hotel, | MMuONCE a Ses nombreux clients
ditions, s’adresser | Ue Sa maison est nouvellement
fire,’ = «| assortie d'une grande quantité de








&
mw ©.

La malle pour Newi¥ork eb
. ! ; Europe par steamer *GRAECIAD ..
Diagonales, Flanelles, Cheviates a (via Jérémie) sera ferméea la Pos-~

| ‘une reélle supériorite. tte jeudi prochain a 6 heures. pré-.
ans son établissement, on ed cises de l’aprés-midi. he

vera, -- comme toujours, ~~ 28] 5) 3). er Septembre {i
‘derniéres modes francaises et an- Ptau-Pce, 4 P :
laises.








MANN & Co, Agents. LS



























































du Grand Cercle dé Port-au-Prines | Vig Avis. a6 a Pp oste |
dw Resturant de la Paix
« Central | ; Liqueurs, Spiritucux
du Bar Fin de Siécle Le gallon

“21, Rue ih Miracles, 24
“FOURNISSEUR: © -
du Petit-Ciub ‘ .
‘de PUnion Sportive Haitienne
du Commeree | VIN, BIERE, ‘CHAMPAGNE, HUILE
de P Hotel | Bellevue /
a de France | :
du CaléduPort Notre Excellent vin rouge -
« du Commerce | A .
“ ies Amat - op Les 5 gall ons
vices | CLOS BEAU SOLEIL: 3 al

International

de la Bour - ton VY
le la Chambre ic. anc Graves»

de la Poste

de la Gare.

du Palais
“de ’ Union
Larousse
Lavictoire |
Bourdon

Cantave
Aux Gaves de bordeux
Gonaives : BR. Schutt
Petit-Godve: Café Lochard
Jérémie : tale de la Paix
St-Mare: Dalencourt
Jacmel. N. -Lafontant

Le gal ion
Les 5 gallons
ta bouteill le ae

gallon
- 5 gallons
4 bouteille
| Le gallon G.
| Les 5 gallong. 24.
_ La bouteille di















OTS GE nA
~ =! —%

ae © & & 8. Rk KF SB SK MK we















Fronsac, la caisse de 12b. @18 Graves, la ¢ caisse e de 1b.



Meaoe ’ $22 | St Selve

t Estéphe OAT : x
Clos de la Mouline fgg | Lonpiae Cdoux)
St-Julien » $30 | Gerons
Chateau Pontet-Canet $30 | cerns
Chateau Citran 330 - St Morillon
Chateau Cheval Blane $32 | Sauternes
Cteau Mouton d’Armuillhacq 35 | Haut Sauternes










NOTA, — Pour la vente en gros, par caisse d’origine de 50 bo
mandez le catalogue A. GUILUOU f ére aing (Bordeaux ). Je ced
pris cotitant, élablis avec les droits de Vancien tarif en gourd
& meilleur comple que le pric de revient actuel.

“Le litre d huile toul embouteil ld -
Le 1/2 litre (en bouteille de 1/2 litre )_
Le 1/4 litre (en bouteille de 4/4 ey
L’esiagnon (contenant 1 kilog.)
Les contenances de 1 litre, de. Aa litre, de.
Estaguon sont. garanties. :

- Biere ‘Fra alse Marque Pile





Full Text








































































































+ nement Chilien de lui préter une, La question de naturalisation,
*l comme de 10,000,000 de francs de-| Les conventions commerciales,

‘ant servir exclusivement aux tra | L'unification des réglements doua-
| vaux de reconstruction. Le congrés | Hers ¢t consulaires et des lols de pro-
| cédures sur les brevets et moyens de

hilien étudie cette proposition, | fabrique,

Rio ne Janeino.— La session du} Une réglementation sur l’exercice
unc.— Une nouvelle | Gongrés van-Américain de 1906 @ |} des professions dites libérales,
Pétersbourg dit que | le officiellement cloturee. Le chemin de fer pan-américain,
an, du régiment Se AHKIRKA ( province de Khazkoff ). La doctrine Drege,

a garde, a été assas Plusieurs chateaux du voisinage ont; La doctrine Diaz.
i dl s’était arrété en | été incendiés par les paysans, De toutes ces questions, celles qui
wie oti il devait faire Sr-PETEASBOURG. — Malgré les me- doivent reienir notre allention au pre-
najor 1 saces des révolutiounaires, le corps | mier chef, sont certuinement les deux
| du général Mine a été transféré de fernieres | Pune produie par Vancien
n’a_pas été encore | Peter hot, endroit ot ila été assas- Da ee tone Asgomtine T'autre. par
mas Ou pretend que, sing, a St-Pélersbourg ou u a cle C0" lie Président de la République du
du régiment Semi- | ferte dans la chapelle dia régiment Mexique, qui, récemment, ett la gloire
partis d'ici pour aller | Seminovsky. La céremonte s est pas- | de concilier le dilférend armé entre le
nlitédu cadavre, On an- | sée sans incident. --- Lrempereur, | Honduras et le Guatemala.
es terroristes ont tenté | l’impératrice et le grand-duc Nicolas | La Doctrine Drago, par une concep-
e baron Stahl dans le font assisié au service funébre cé.€- | tion nouvelle et extensive de la Doctri-
ethof.-- Quoigue cette | bié a Petor hol. _|ve Monreé, a soulevé au sein du
émentie, on admet| La Cour semble divisée en ce qui | Congrés Pan- Américain uD véritable
a nombre d'arrestations | concerne la campagne a_mener con- conflit interpretation. — En effet, la
es dans ce palais. ‘tre lesterroristes. Le premier minis- | République Argentine ayant exige que
Undécrét royal vient de | treStolypine et tous ies. membres | figurat au programme de fa conterence,

ots . soa la doctrine Drego, en vertu de laquelle
4 19 SOD CE sont opposesa une re- |”. pee ,
thalités du mariage | de son cabinet sont oppose |< il serail formellement refusé aur

Heer Vobligation pour | Pression exageree, qui pe ferait GUel Puissances le dreit de faire valoir
tent en faire usage de | Causer la révolte de toute la popu- | nar la force leurs eréances et réclama-
ligion. Cette mesu lation, ; | tions», remet en discussion linterpré-
lion directe avec les Le «Svel» continue a conseiller un I tation jusgu ici donnée et acceplée de
@ nonce du Pape, ei Econcert des Puissances pour la sup- | la Doctrine Monrcé.
eé qu’elle provoque un | pression de ’anarchie et des anar-) Les délégués des différents pays n’a-
He a Ja réouverture du | chistes. yant pu s’entendre a ce sujet, ont dé-
- : a ves — cidé que la prochuine conférence de la
‘optimisme dont le ee 1 a Haye serait invitee a examiner si, et
fa t preuve en décla- daus quelle mesure, usage de Ja force
rection ny’, ereal . est adinissible devant le Droit interna-
oor UB existera pias —oe tional_pour recouvrer les dettes publi-,
On ne se soucie guére, chez nous,} ques, | laa
des questions importantes: remuées, La doctrine Diaz. de la République
réeemment, a Rio de-Janeirio par le] du Mexique, formulant que les pays de
| Congrés Pan-Ameéricain. lAmérique 8 engegent a ne points an-
Les Huitiens, tiraillés én lous sens | aexer Pun Pantie, est jusquici écartee
par les préoccupations “de la vie iuté [de ta discussion... On se rappelle que
| peura, jettent A peioe les yeux sur les | cette question avait été posée et discu-
faitgs et gestes du dehors. -- Il serait tée lors du dernier congrés au Mexi-
cependant de grand intérét de savoir) que et que notre distingué Ministre a _
comment seront solutionnées les sé | Washington, Mr J.N, Léger, Vavait
nt le program- apeuyes par une plaidoirie remarqua-
Comme on peut s’en rendre comple, .
ce qui s’est passé 4 Rio-de-Janciro: est .
pour nous d'un interét palpital
est. souhalter que-ces questionss

-major du gouverneut

on,

%
cs
m


2

we

régiées dans un sens conforme
quité, au droit des gens, pour

grand bien des faibles, puisque,
sage de la force écarté — il ne’

les désaccords internationnaux ot le

vainqueur ne le pourrait plus étre, que |
ar la justesse. de sa cause et par son |

wie »

on droit.

OUVELLES DIVERSES



Ghange
La baisse marche au pas accéléré.

Ce midi,on contracte aisémenta 310 °%/o. 1.
Avec one telle tendance, nous devons |

nous attendre 4 d’autres surprises.
Sénat

Hier le grand Corps a vidé comme de |
coutume sa correspondance. Puis, il sane- |

tionna un procés-verbal.

On se rendit ensuite 4 la Commission |

du Badget ot l'on s'est déja occupé des | . . Fg:
Départements de l'Intérieur eidel'Iastruc. | de la saison, grossissant outre mesure les
ieaux dela Riviére Momance, oot rendu |

| urgeote l’exécation de quelques travaux |

. ye +e ide remblai a l’axe do pont dece nom. 4
Hier aprés- midi. 1a Commission Scolai- | : ee at |

tion Publique. |
Commission Scolaire

re atenu une réanion de 2 a 5 heures.
travaux. C’est un remarquable document

mari. Aussi a-t-on pris deux heures prés
pour le lize, . . eco ae
Iis’ensuivit un échange de vaes et l’on
décida d’adresser cette excellente piéce au
Ministre de P’Instruction Publique.

cycles, un arréié déterminant les matié-
res des plans d’études et programmes, a été
rédigé 4 cet effet, par Mr Bonamy qui l’a
soumis 4 lassembiée.

Les nouveaux programmes vont étre

chaine année scolaire,

A Cuba
Le sympathique Chatgé d’Affuires de
la République cubaine,aous a faite plai-

vernement .

province de Sinta-Clara plusieurs des ree

belles reviennent a la loi. La. rébellion |
dass la province de la Havane est pres- |
que éteinte. — Forces da Gouvernement |

poursvivent étroitement les rebelles dans
la province de Pinar-del-Rio. » :

Monsieur le Directeur,

seigner sur les faits ou gestes de |'Etran-
A part Vinconvénient de les apprend
tardivement, le public n’en est pas im

nalement par savoir. Il.
3 ; as vol

médistement contrarié. Car il arri

fi

Je plas |

ration, il en existe probablement 4’
qui nécessitent=~ 4 cette €
rité inoule — des rapports
la Capitale d'un pays et
idu monde. —

| —dans ‘ses propres intéréts méme —s'em.: |

| pressera de faire diligence pour ré:ablir |
ces utiles relations, que je vous demande

| de publier ce petit biller.--- A. BonNk.

imé Joge da Tribunal Civil

{ne soient pas de gfande importance, en|
Lecture a eu lien du rapport sur. les | nous fondant sur les renseignements des
a : ‘ | notre correspondant, — nous o'estimons |
fait avec beaucoup de soin et sérieusement |







| dommages peuvenradvenir. Le pont, iso-
| 16 par les eaux, ne sera d’aucane utilité
L’Enseignement érant divisé en deux | ap service public. ,
| Pintérét des contribuables en général et
_desintéressants plantears des environs,
| lesquels sont ea rapport constant avec la
| Capitale, pour le service de leurs Exploi- |
o AMES tations, d’y pourvoir-sans retard.
probablement mis 4 exécution avec la pro- | 4
_ces dont nous disposions. actuellement et |
| qui ne nous permette pas de tour entre: |
| prendre eo méme tumps, nous né pow- |
| vons exécuter en ce moment les grands |
sir de vous communiquer la dépéche sui-j
vante qu'il vient de recevoir de son Gou- |
ee Tan dire des hommes de l'art, — circons- {

« Les provinces de Oriente, Camaguéy |
et Matanzas sont tranquilles. ~~ Dans la |

i haitien, Pare:
Le cable sous~marin est rompu depuis |
an mois prés. Vous nous l’avez annoncé.
Et nous constatons avec une vive
faction les efforts que vous faites, de mé
me que ceux de ceBureau,pour nous ren-

Salis-

rait plus .que la libre discussion dans | d’une maniére bien réguliére.






























En dehors de cette premitre reuse.Remarqué des m
| MM. Emile Marseille, Em
Léon Bouchereiu, JOM.
5 constanl | Sondel, Joseph Cloud. M
les grands centres | fevye gui en était tovjoorse
4, | cette fois prendre part 1 cous

mie) M. Emile Soray s'est fair
em | Aprés le vote des Stat
la formation du bureis défian
Sont élus : Président, Me Arth
| Seerétaive général, M* Jo
| Seerdtaives-adj ints, MM.
fant et E. Simon.
Trésrier, Me Lélio Daplessis,
-—- Conseillers, MM. D.Viard, Ch
| maio et |. Philippi (citoyen ff
|. Arehiviste Bibliothécaire,M.

C'est avec l'espoir que la Co

Nomination
M. Larrieux Francois vient d'étre nom: |
de Port-de-
Paix. ee,
Nos. félicitations. ee
une. Pont de « Momence? | ke date inaugurale set

y ee:

De

Nous appreaons que les fortes ploics | ires publite en méme temps.
| Le Secrétaire-adjoint,— EoGa
ve Nécrologie
Paroles prononcées sur 1a tombe:

pae bapent, le 2 du courant,

Me Delmar Dorismnond, au no
tére de V'Intérieur : o
Mesdames, Messieurs,— C’es
du Département de l’Intérieur gt
porter la parole ea cette triste
reuse’ circonstance. Aussi, nous
sous le coup d'une foudroyan
en apprenant l'accablanté’no
mort prématuréé d’ALEKAN
Point o’est besoin de vou
vie toute de correction qu's me
nous notre regetté ami : elle f
ouvert of chacon put aiséme
ime moi, vous avez su trouve

Bien que les travaux de remise en état |





















pas moins qu'il convient d'y mettre Ia
ain-av-plustét;-car, avectes plates qu
ontinueront 3 tomber, de plas prands




















Nous prions!’Autorité compétente dans

























amt sincere et loyal; il se &

; . Se tet i cier de tous cenx qui ont co
Si, en taisoa de Pexiguité des ressour- | 4. je connaitre. D’uneintellig
joinfe a une rare modestie, du
imerce toujours agréable, il était





lun des employés les plus compe

‘andi ; 18 | Département de l'Intérieut,.
travaux d’endiguement que nécessite le lit | Dép

sis Vesti idéra
ivi el le Ht) acquis l’estime et la considératl
de la Riviere sor on paregors : enportants | Pour ses amis, ses conseils étaien




j salutaires. |

A cette heure ob le pays
Ide bras, 2 cette heure od il
I coutes les intelligences de
I cette henre surtout ob il .

crivons autant que possible le mal.
Crest de la bonne logique.

Haiti Littéraire et Sociale
__La Revoe paratt demain matin, avec Bre lus légi
Vintéressant sommaire suivant: —>—«éi: Geet cocitoyen ses plvs 6
Frédéric Febvre, officier de la Légian | f0ces, | wet ca
d’Honneur, F. Pebyre; Emile Zola, Ex- | ble. V'a frappe de sa 0

af






| trai : . iot ille €
trait; La xe Audie: “Degeident Soa. | 2 Laftection de sa famille
Petite Boite aux Lettres _ | jonas Audience du Président Soa- | 0% Scene

louque,~ Extrait: Poésies : Au Drapeaa | *
; Eat d’Ame, G. Lese :
flair; Vieilles Gilles, Léon Louhis
clair de lunaire, Jeb: Ny!
chet de soleil, Pasche
poe Nau; D'ow
Vigne Vierge, Carmen.
ointes: Un homme d’Btat, L
3 pants dates de Septe
_Patnarche : M.A
Ravier; M. 3
Chez. A. Noisette , AY
_ 56, Rue des Fronts-Forts. ;*-
ient d'arriver, par dernier cour- |
r, un bel assortiment de bonbons

fins et biseuils doux en bottles.



Oa trouvera aussi tous articles pour |
cordonniers 4 des prix extrémes de bon |
marché, .
5 heures précises. | La maison se charge des ex péditions
x Familles _— | ®t Province. | .
aguration du «Théatre |
l; Nature » est hea-
ux familles que, par
» avec Mr G. Tippen: |



Bonneschaussettes hommes ,d.15-20
; Faux-cols toile, douzaine 412
en chef de la Compagnie | ; Chapeaux de paille depuis 3
75 spéciaux seront mis en | Le steamer hollandais « Prins | Bons et jolis couteaux table dz. 40
les heures réglementai- | DER NEDERLANDEN », venant de | Bourses, fagon cuir Russie 2
: retour en ville des | New-York, est altendu ici demain | ¥e"Fes 4 Pied, douzaine &

inna vai

:
ue de la fete du 42 Sep-| ioudi le 6 courant pour repartir Vac ines ie eaite. oy 5

: G / e 3 @ aog 4.

ties leur seront offertes. | PF obablement le méme jour dans} Essence Azurea, Safranor, etc 5
la soirée pour Saint-Marc, Petit | Poudre de riz « 3.50

| Goave, Cayes, Jacmel ef Curacao
y Ociobre, te dapathe Pt-au-Prince, 5 Septembre 19¢
acluellement par Men. : J :
‘proximité de Turgeau. GE LA & Co, Agents.
et unique! <— :
ions, s'adresser 4 M°
rue Férou, a Pétage : , so
uatre heures, p.m. | e du Centre, 127. |
nh trouve | Consullations : La Manufacture a toujours en
al Historiques » par Da: _ Matin :789.—Soir: 143 bres. | dén6t un grand stock, — pour la
Wal, au prix. d'une -gour ——— tA Ay pee vo
rele « Saint-Louis», aux : vente en gros et détail, — de
Some et du «Nouvellistes. al f ue nglaise chaussures en tous genres pour
aissance publique, —— « Hommes, FEMMES, ENFANTS.
= ss |

,aprésavoir usé de toute} Il est généralement reconnu qu'on Les commandes des commer-
édes contre une quanti- | compte pour autant d'individus qu’on ntary
. * 7 on . re
Ulons qui avaient envahi | posséde de langues vivantes et que par- canis ae aaa pourront ét 3
et cela sans succés, je me | mi ces langues ANGLAIS, par son executces Gans une semaine
; isa lusage du Savon | universalité et son otilité dans le com- peu pres. .
vlad i Tagojannis.- merce, le voyage, la littérature, occu- | 23. rue des Fronts-Ferts, 24
“Patant: dans espace U’un ‘ iére place.
28 Lo Pp pe la premiére plac PORT-AU-PRINCE (HAIT

a ¥



&

lous les boutons ont dis- | Lecteurs, si vous désirez acquérir
Se de solides connaissances de cette lan-
hande donc sincérement a gue si importante, vous n’avez qu’a pas-
18 et an public cet excel-|-ser au Ne 29, Rue des Miracles, vous
septique. ' fF entendre avec le professeur si réputé,
, rue de la Révolution. |J. J. Desce qui, en 4 mots, par un
Ter Septembre ‘procédé trés avancée et irés pratique,
a mettra & méme de lire, écrire, parler
et comprendre la langue des Anglais et ervice Atlas
des Américains. 1G. ov ebfez te pro Le steamer « ALTAI >, ayant
econs a domicile, 0 °O- tee
fesseur. seul ou en groupe. — Prix quitte New Yor le Can Hai
trés raisonables. . pour Port-de-Paix et Uap-i
lien, est ‘attendu ici jeudi pro-
chain 6 Septembre et suivra pro-—
bablement le méme jour pour
Gonaives, Jérémie, Savanilla et
ie qu’a partir dui | Grand Rue 481.0 Santa: aria, prenant la malle,
ste chambresa ls ORE ek lye frét et passagers.
service de |'Hotel, | MMuONCE a Ses nombreux clients
ditions, s’adresser | Ue Sa maison est nouvellement
fire,’ = «| assortie d'une grande quantité de








&
mw ©.

La malle pour Newi¥ork eb
. ! ; Europe par steamer *GRAECIAD ..
Diagonales, Flanelles, Cheviates a (via Jérémie) sera ferméea la Pos-~

| ‘une reélle supériorite. tte jeudi prochain a 6 heures. pré-.
ans son établissement, on ed cises de l’aprés-midi. he

vera, -- comme toujours, ~~ 28] 5) 3). er Septembre {i
‘derniéres modes francaises et an- Ptau-Pce, 4 P :
laises.








MANN & Co, Agents. LS
























































du Grand Cercle dé Port-au-Prines | Vig Avis. a6 a Pp oste |
dw Resturant de la Paix
« Central | ; Liqueurs, Spiritucux
du Bar Fin de Siécle Le gallon

“21, Rue ih Miracles, 24
“FOURNISSEUR: © -
du Petit-Ciub ‘ .
‘de PUnion Sportive Haitienne
du Commeree | VIN, BIERE, ‘CHAMPAGNE, HUILE
de P Hotel | Bellevue /
a de France | :
du CaléduPort Notre Excellent vin rouge -
« du Commerce | A .
“ ies Amat - op Les 5 gall ons
vices | CLOS BEAU SOLEIL: 3 al

International

de la Bour - ton VY
le la Chambre ic. anc Graves»

de la Poste

de la Gare.

du Palais
“de ’ Union
Larousse
Lavictoire |
Bourdon

Cantave
Aux Gaves de bordeux
Gonaives : BR. Schutt
Petit-Godve: Café Lochard
Jérémie : tale de la Paix
St-Mare: Dalencourt
Jacmel. N. -Lafontant

Le gal ion
Les 5 gallons
ta bouteill le ae

gallon
- 5 gallons
4 bouteille
| Le gallon G.
| Les 5 gallong. 24.
_ La bouteille di















OTS GE nA
~ =! —%

ae © & & 8. Rk KF SB SK MK we















Fronsac, la caisse de 12b. @18 Graves, la ¢ caisse e de 1b.



Meaoe ’ $22 | St Selve

t Estéphe OAT : x
Clos de la Mouline fgg | Lonpiae Cdoux)
St-Julien » $30 | Gerons
Chateau Pontet-Canet $30 | cerns
Chateau Citran 330 - St Morillon
Chateau Cheval Blane $32 | Sauternes
Cteau Mouton d’Armuillhacq 35 | Haut Sauternes










NOTA, — Pour la vente en gros, par caisse d’origine de 50 bo
mandez le catalogue A. GUILUOU f ére aing (Bordeaux ). Je ced
pris cotitant, élablis avec les droits de Vancien tarif en gourd
& meilleur comple que le pric de revient actuel.

“Le litre d huile toul embouteil ld -
Le 1/2 litre (en bouteille de 1/2 litre )_
Le 1/4 litre (en bouteille de 4/4 ey
L’esiagnon (contenant 1 kilog.)
Les contenances de 1 litre, de. Aa litre, de.
Estaguon sont. garanties. :

- Biere ‘Fra alse Marque Pile