Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text









































, plus grandes autorités en la matiere,
8 ee * 2 4 ee *
|quil existe trois penchants d’esprit :

yeurs arrivant d'autres villes de. la le classique, le légal et le scientifique.
portent des nouvelles | Le cycle des études de nos écoles

relatives an désastre.--- Santa-Graz, | Comporte, dune fagon. assez dévelop-

2 2 Monterey, Gibroy. et Hollister. sont | pée,les trois branches; mais je persiste
7--. On annonce | Presque entiérement détruites.---On

|a déplorer que leur situation actuelle
: J .e- eLla pénurie éléments dont
ela Marine que la | 2nnonve qu’ Santa-Cruz le nombre | pénurie éléments dont nous

honneur de Pau} Jo- | des morts est trés élevé. Saeeeee detent Ie pépiviéee, dou
par Mr Bonaparte Oax nD (Californie) 18 (7 heares | nous pourrions tout natureliement re-
narine. Mr Bonaparte | Slf).- Une autre forte secousse de | cruter les étudiants du Collége d’Agri-
discours.--- Cest tremblement de terre a été ressentie | culture, comme elles le sont déja pour
sadeur de France, ce soir, de ce céié de la baie.-- Elle | les écoles de Droit, de Médecine et de
principal orateur. na duré que cing secondes. | Pharmacie. —
Virginie) 17.--- L'esca- | . Satnas (Californie) 18.--- Ce ma-) Sous empire de cette precccupa-
fai se rend A Aunapo- tin 45 h. 45, trois secousses de trem- | tron. 4 ai dit ailleurs que notre College
@ trés prochainement| blement de terre ont été ressenties | @Agneuiture Gevail etre, en meme
caps de Virginie qui
fee dela baie Chesa-





nacé.--- L’incendie,continue.
Los ANGELES (! Aff) 18.—Des voya-










TION INTERDITE).

Basel

























= acs xv, | temps que la base. le couron :ement de
durant aoe str et notre éducation agricole ; la base, par-
nte deux secondes.--- Letirdi-| ce gu’elle serait destinée 4 produire
rection étaif du nord-est au sud-/ en dehors que des ouvriers de la Terre
ouest.--- Les dégats sont évalués aj iutelligents. des directeurs pour nos
9.500.000 dollars.--- I] n’y a eu per- | écoles rurales, des directeurs éclairés
sonne detué, — | pour nos grandes plantations et des in-
New-York 19.---Les informations | génieurs agronomiques qui formeraient
| olus tard Pétat major du Département

regues aujourd hui de Sin-Francisco | s lard ce jor §
| de lAgricultures Cet état-major serait

a ane ly situation est pe chargé de surveiller le travail des ins-
hiew, P incendie! continue ae ten. | tructeurs voyageurs. de le controler,
~~ » Selen~ | de lactiver, de synthéliser tous les ren-
dant d’avantage et menacant [a ville) seignements utiles sur l’Agriculture ;
ntiére. Le nombre des morts et des | de recueillir les plus indispensables
aecp apidement......-parmites.cenlaines de bulletins publics.
‘Ce “ma rtes matérielles | chaque année par les divers départe:
lgtaient. estimées 4 environ deux | ments d Agriculture du monde entier,
te millions ge dollars.— Les ay urloul parmi ceux du Gouvernemens

orités dynamitent les maisons dan:
e vain espuir darréter les progré:
® Pincendie. —_ Environ 200.01
é | Personnes sont sans abri.























nire-amiral Evans,
| les quatre cuirassés.
noise, alowa» et «ln-
véd aujourd'hui dans
Whesapeake et a fail
Napolis ot elle assiste-
@funébre eu ['hon-
Paul Jones, le 94





































‘liers des différents Etats. de Union
_Américaine et des divers départements .
'd'Agriculture deg Antilles. En outre,
de leurs propres observatioas, ils
recueille rarent celles se rapportant a
| l Agriculture tropicale et en feraient la.
| matiére du Bulletin de notre départe-
| ment d’Agriculture 4 nous, lequel se-
_ | rait d’uine aide si pulssante a nos grands
r les flammes.| Comme des termes fatidiques sont planteurs et 4 nos petits propristaires.
té taés par les | constainment revenus av cours de ces | Ii ne faut pas plus, je crois, pour
ou P S faire comprendre toute! importance de

uu Pordre. auseries ceux de Collage d’Agricultur toute! impe
oie d "aL av'ca ne ° e e Collége et la nécessité qu’il y aurait
our nous 4 Vimplanter au plus tot

ést qu'on ne. peut gempécher de
_ | constater; @ quelque point.de vue. que nm a s
Von ested Pong ee soit dans notre systéme d’édugation,qulsera.
toujours incompléte tant que maura»

uille se. placer, que ce soit 1a
vanie plug ou. moins: lointain, }é- | pas &b comblée cette incompréhensi-
de T'adolescent et; | ble a@mne. ;
aid + | Cette nécessité supposée admise, ou

~erande -majorité dul. G |
en, il srparait, au dire des et comment devons-nous fonder note









89h. soir) a |
10, oom Ls AD
pote dans le) LLU 2

on fait conti- mi du 15 Mars
ides maisons bla} 2 CV MN” me)









ann













facon sérieuse d envisager pou





Fédéral, des Gouvernements partica<~





au, Prince





















il fa
itle placer ; et comme Son Gard et en réven
bien planté et bien entretenu devrait~ rait accord
élre en méme, temps.qu’un . liew d'ob+: toujours le

Servation, une promenade pour le peu-
le et de nombreux’ touristes dont il -gagent a les cultive
aul espérer qu’un jour nous recevrons pourrait choisir des prof
les fructueuses visites, tout comme nos griculture élémentaire pour
voisines immédiates, il va. sans dire. urbaines ou) des directeurs
qu'il faudrait le placer sur le parcours - rurales. ae
de la voie ferrée dans un de ces mer- :
veillenx sites en lesquels abondent les
environs de notre capitale. :
Je le voudrais. ensuite divisé en trois,
catégories. La premiére, comprendrait
Jes enfants des petits propriétaires ru-
raux n’ayant encore recu aucune ins-
truction. Gest Fimportance du Collége,
qui permetirait den déterminer le
hombre, se rappelant toujours _qu’ils |. :
~devraient étre’ choisis par mi ‘les’ plus | victime de lincendie du 20 Mars
Fee Ble ae nett ue possible parmi | near d'etre honorés de la
les fils de ceux-dentâ„¢ Schamps Se-' Tis en prennent occasion. pour tem
raient le mieux cultivés. Ils recevraient | dune agen toate spéciale S..G. Monse
énméme temps que Vinstruction PFi= | paeur Conan, dont le grand coeur a dé
Maire, Venseignement- agricole théori- | bordé au regu de la liste de souscription. ilitairemeot.— Le
que et pratique ; seraient chargés des ; «Messieurg, —F — ital et Bretschaeid
Menus travaux du jardin et pourraient| eee est le premier qui gap
ar leur labeur dans les champs ea | «Votre générosité, ainsi que celle de | ¢ est le p oh
B D8 tes Champs gagner | il ; a | coup de rame final.— Lai
une bonne partie de leur noorriture. | ‘US les bienveillants souscripreurs, l onde st enlevée.
Si parmi eux, se révéleraient plus tard | Maider dans ‘la reconstitution de man) aM : E. Bellande a
quelques intelligences d’élite comme | Matériel scolaire, me touche protondément | Te +e des orands ean
cerlainement il s’en trouve, on pour-|£ Me prouve une fois de plus le grand Sie car | “Vitor Eon
rait les faire passer dans la deuxiéme, | itrét que vous préiez 4. mon établisse ee. ifite! gata ep
puis dans la premiére catégorie, sans | Meat de jeunes filles. 3, |p MbeOD offte a0 acide 6:
jamais perdre de vue ces 1 i] Je vous remereieinfiniment, Messieurs, s 40ts moyens, 2 gave P
J Ue ces paroles sil. i Jacmel (général Strapbin
profondes et combien judicienses du | t} adresse mes remerciements a tous ceux 42 halands olaies
professeur d’Albuquerque. professeur | dont Bee eet Poriés ema ldte ga Elishom e Beli ndate
de chimie, chargé des éxpérie jo POUS- Are veg” a . Git Puan . oe ee
migques sur le Soore Ala Barbade: 2 & Veuillez ogréer, Messieurs, toute ma ae (Madsen) ef ors (B
«...Mais beaucoup de ceux qui pré- | 8'titude. — Vve-Auc. Parner. _ Te disns ct heii
« conisent Venseignenient de la science omination. _ be rames: le Victor Emman
-« fans les écoles sont,j’en ai la crainte,} Nous apprenons que Mr Heary Rous | le capitaine jtalien Catao?
« ifep enclins 4 méconnaltre ce qui Zier a été commissionné Peseur A Vexpor~ | Mei. montée par le gén
« est considéré absolument éssentie! tation, Ala Doane de Jacmel# | HM,
« par toutes les autorités en matiére

/OUat cme i chef des moavements du
aera ua ~~ Nos meilleurs compliments

« déducation: gu’une édu ifieatio:

_arale, efficace, est Hogg Rectification



‘(A swivre) oF. MARTINEAU -
de la Société Agricole de la Jamaique.



_Remercisments ss
Ceux qui ontiendn la tain au bénéfic
du irés. intéressant -tablissement scol }









© ;
A 3 hres 1/2,
la société, donne |
musique da Centenai
jau _drapean; les mozzi














































































eo
















« de toute instruction technique: ; Cowes pas Mi rjON.

dame JON. Lége: 3 -deux niéces: | Hoocer a la Lotte.
Nowe distingué Ministre plénipoten-| La fete prend fin avec
oto tb Maire & Washington arrivera a Port-au- | loupes, gaznée par Pisce
c'est de ce noyan que | Prince le. mois prochain. :
recruter les directeurs 2 ae. ANG:
décoles rurales, en choississant ceux. | . Nous extrayons da dernier numérc
qui auraient complété le pro, ramme ; «Haiti-Sport s ; —- C’est le dimanche 2
dés éludes et obteny leur certificat. A Avril.que’ pour la premiére. er | iga
litte d’encouragement, Venfant, & son fois de cette saison de football. on a)
entrée au Ci lege, devrait aussi éteo Theor de voir j talité qui:
assuré de li “donation d'un lopin de 1 LUSH a -eontre £4 { Be stimulant |'éle
terre du domaine de l'Etat, situé le ‘composé d ‘equipie ae od he eee
(plus possible au centre de sa section, : que y : |
dés lobiention de son ce








études j
Pen






















toile te . éleau dentifrice des fang
-_meilleures fubriques de France.
Vs Nedtibn ‘des enfants, | _ Pommades assorties trés fraiches, tt de Bienfaisance,

olfrent des. lectures | | Poudre de riz, du Java, ete, ete. Messieurs les Sociétaires sont convo
opres a développer leur le ‘complets de parfumerie pour $68 en Assemb’ée générale pour le
ous devions signaler tea |

cadeaux de:noces, baptéme, ete. dimanche 22 Avril prochain. a 9 hres
le Lagojannis et les re- _prand assortiment de bijouterie, hor-

Soxses du matin, an local de l’Asile
On trouvera, comme toujour PReCiges | >| ‘ BASIE
ee JOUrs, Un Francais, sale. Marchind,.anx fins de-
08 Instituteurs : es Ca ogerie, ‘lunettes, bibelots et diamants.
‘de guerres par La-~

procéder au remplacemeit du prési-
grande ulilité PE ON TROUVERA ALA Port-au Priuce, 19 Aveil 1906.
y &. = es 4 # 5 .

Le vice-président,— Pau ROBELIN
Avt. G8 des Statuts, ~—~ Sant seule élec-
teurs les membres qni ne sont pas en retard
de plus Pun mois pour le paicment de leure
colisations,

Gent démissionnaire
é 10S écoliers,

A louer

$2, “ete.
aU ‘bareau du Journal.




é Suisse,

pe devant se rendre ‘ane Su TVOTIS Bt BED! re es de Mol-
clients de bien vou-. lant, aoe Télines.--- Sondes Nelaton et

lit dans le-plus bref dé« Lubes en-caoutehouc. de toute fraicheur shank’ —
je. les. Shiels oH -*éparation ét un rouvean-steck- se-epécia’ lités: Marchand Tailleur
(O01, rue du Centre.

Droguerie et produits assortis.
Coupe Moderne et Elégante

is MAIMONE, bijoutien Spécialité de coupons pour pantalon::
-__. et gilets de premier chou.

face de G. Keitel & Co.
7 Dé Union Fraternelle, sise 106 rue du La moison la mieux assorlie de tovie:
sella vepulés - “lear etre. agasin de Etat, offre 2 4 $a nombreuse flaili en clones fantaiste, Lid
ey bent : ‘ ant * hee di fh clientéle, une boisson tout a fait nov- guettes et képis milttaircs
as an compt e des diffi: Jutle qui. par l’excellence de son gout, . | ne.
. aus ° Presentent ac- Ia suavité et la persistance de son par- ™ ee
ae Big née ee un rabais fam, est appelée & un brillant ayenir.
Hotel le pis : Pee “ Remontant puissant, le Woka-Cham- :

ntral ( Place de la pagne est vraiment la boisson idéate des _ Prévient ses elents qui ne recoil pus

t il est propriétaire ae
ort-au- Prince, V7 Avril bals et des veillées. en sa nesidenes privee ea ‘Tore Preah. On






iene a ste .



ett



















sete A aa ant ROLE nt te





st Sa



: Gotitez-en Mesdarmes: et vour Ver-' pat nid de a » 48
, est prié de ie voir en ville, 48 ro
_ Antoine BENOIT. rez que les dires de (Union Fraternelia Rouy 4 étage dle he Pharmacie Ri
Avis important gout fondés, el que la défaite de 18 ports les aprés-midi de 3 a 6 heures.
Antoinette Victor Chéraquit Kola est consommée | } mete ean. bmn es ie




















are 4 tous ceux qu'il ap- _ Le service de Creme est repris. AVIS gi, ays :

par jugementeontra- aus amateurs ! Ci Generale ransatlant (ite

at le Tribunal de Paix -

Nord de la Capitale le 44 So

aia il est établi qu’elle
ue—hériti¢re “de feue~

; Chéva

‘

2 ce jour, les pun
reaux de la Compagnie Gén*rale
Transatlantiqae sont transitres,
—— Bye Républicaine, No 146.

pr - la supérion) PP eau-Prince, 19 Avril 1906.



sea rORE ARTUR «

A col ppter d
I

A
a
AF

Selences - La bouteille ( verre compris) 0.80
raat & 8 "Vin Rouge trés. bonne-qualité :
Dutton et Co,-C, Vieux, { Gallon g 2.80. ~ Barrique $ 27 or
Ang 6 Ga -. La bouteill e (verre compris) 0. 90 |
Bees Vin views (Chateau Valrose) »
qualité supérieure :
“Gallon Fy 4,50. — Barrique § 38 or
aba 1/2 barrique $20.90 or
tla bouteille (verre compris.) § 1.90
Mr L. R. STECHER, agent commer-
cial, prévient’ sa ‘nombreuse clientéle
il continue, comme par. le passé,
pérations en douane et quion
le trou réguiiérement | en son
ie 8 heures: ‘du matin a5 heures

défiant la concurrence par la superio.
rité de ses vins purs et par la modicité _ L’Agent pr neweal,
~ des prix. : Pev DUVALLON.
pre StigNoN.. | Kin Rouge, bonne qualité : Js Peu DU “
e Pal _ ov
billets de la Loterie Gallon $2.40. — Barrique § 22 or |



Le steamer « Valdivia» a quitté
ew-York le 18 courant pour le |

Haitien et Gonaives, est al--
tendu ici jeudi prochain 26 cou:
rant et suivra probablement ie —
méme jonr pour Petit-Goave, Ca--
yes et Savanilla, prenant la malle, ;

frét et





“=
fooped











Cabinet de Consultations | â„¢

- 479, Rue Républicaine (presqu’s Vangle | | *

des rues Miracles et Républicaine )
Vonsultations tous les jours ,

: de 10 henres & midi,

_ MEDECINE — cuiRURGIE |



































Vu |i baisse du change, notre exeellent. vin rouge, «Clos Beau Solei
wendu & partir de ce jour aux prixde.
Le sallon
dos 5 gallons ee ae”
Le> 24 bouteillés ( verre non compris )
Liu bonteille ( verre compris) DEAL es
| Le -Barriquée 23 dollars —

otve déHNecieux vin bl:

{le Docteur Berna.
Madrid



gallon 00 | er ilules pour lag :

s 5 gallons AABO © | pléte de Mrésype
Les 24 bouteilles ( verre non compris ) 15 00 ae ploy 2 noe
_ La Barrique 25 dollars . : -

Nous rappelons 4 nos clients qvagent des pro neu
avons éiabli nos prix de vente aussi bas qu'il est possible _de le faire, de sor
~qu’aucune concurrence sérieuse ne sauralt étre faite a nog vins, sang entrer
dans le domaine de la falsification, © . Ee RES ee
_... Les Vins de A. GuiLnou raERE aint de Bordeaux, qui sont vendus chez nous |
—Sont garantis : sar analyse et sur facture, absolument naturels. pur jus. de rai-
sins truis de Vendange et de bonne conservation, : ene ee, 4
Par la qualité de nos ving et notre régularité on allaires, nos nous sommes |
“attire In fournitare d'uu grat nombre de communautés religieuses, pension: |
‘nats, tnembree da clergé ete. Nous persévererons dang cette vole. augal_ eam.
Mmes-nous persuadés. que: nos~cligals “nous “eontinuern:
‘ont bien. voulu nous. honorer.jusqu’s-ee-jour—=
Nous leur offrons un grand assorliment de vin
Mevoc Vieux le gallon. ptt
~~ Sr-isrEpHe le gallon. ——
St Jouien la caisse de 12 bouteilles
Cios dela Mounive lacaisse de 42 boutefftes
“GHATEAU Ponrer-Caner 1900 la caisse de 12 bouteilles

“Vins blancs pour diners et réceptions mondaines
ne ih Cone 12 bouteilles _ ae 8
Loupiac (dous ) la caisse de 12 bouteilles
_ -Barsac la caisse de 12 bouteilles |
. SAvtTERwEs la caisse de@72 bouteilles.
_. Baur SAUTEANES la caisse de 12 bouteilles





ducteurs de Bordeaux















Full Text











































, plus grandes autorités en la matiere,
8 ee * 2 4 ee *
|quil existe trois penchants d’esprit :

yeurs arrivant d'autres villes de. la le classique, le légal et le scientifique.
portent des nouvelles | Le cycle des études de nos écoles

relatives an désastre.--- Santa-Graz, | Comporte, dune fagon. assez dévelop-

2 2 Monterey, Gibroy. et Hollister. sont | pée,les trois branches; mais je persiste
7--. On annonce | Presque entiérement détruites.---On

|a déplorer que leur situation actuelle
: J .e- eLla pénurie éléments dont
ela Marine que la | 2nnonve qu’ Santa-Cruz le nombre | pénurie éléments dont nous

honneur de Pau} Jo- | des morts est trés élevé. Saeeeee detent Ie pépiviéee, dou
par Mr Bonaparte Oax nD (Californie) 18 (7 heares | nous pourrions tout natureliement re-
narine. Mr Bonaparte | Slf).- Une autre forte secousse de | cruter les étudiants du Collége d’Agri-
discours.--- Cest tremblement de terre a été ressentie | culture, comme elles le sont déja pour
sadeur de France, ce soir, de ce céié de la baie.-- Elle | les écoles de Droit, de Médecine et de
principal orateur. na duré que cing secondes. | Pharmacie. —
Virginie) 17.--- L'esca- | . Satnas (Californie) 18.--- Ce ma-) Sous empire de cette precccupa-
fai se rend A Aunapo- tin 45 h. 45, trois secousses de trem- | tron. 4 ai dit ailleurs que notre College
@ trés prochainement| blement de terre ont été ressenties | @Agneuiture Gevail etre, en meme
caps de Virginie qui
fee dela baie Chesa-





nacé.--- L’incendie,continue.
Los ANGELES (! Aff) 18.—Des voya-










TION INTERDITE).

Basel

























= acs xv, | temps que la base. le couron :ement de
durant aoe str et notre éducation agricole ; la base, par-
nte deux secondes.--- Letirdi-| ce gu’elle serait destinée 4 produire
rection étaif du nord-est au sud-/ en dehors que des ouvriers de la Terre
ouest.--- Les dégats sont évalués aj iutelligents. des directeurs pour nos
9.500.000 dollars.--- I] n’y a eu per- | écoles rurales, des directeurs éclairés
sonne detué, — | pour nos grandes plantations et des in-
New-York 19.---Les informations | génieurs agronomiques qui formeraient
| olus tard Pétat major du Département

regues aujourd hui de Sin-Francisco | s lard ce jor §
| de lAgricultures Cet état-major serait

a ane ly situation est pe chargé de surveiller le travail des ins-
hiew, P incendie! continue ae ten. | tructeurs voyageurs. de le controler,
~~ » Selen~ | de lactiver, de synthéliser tous les ren-
dant d’avantage et menacant [a ville) seignements utiles sur l’Agriculture ;
ntiére. Le nombre des morts et des | de recueillir les plus indispensables
aecp apidement......-parmites.cenlaines de bulletins publics.
‘Ce “ma rtes matérielles | chaque année par les divers départe:
lgtaient. estimées 4 environ deux | ments d Agriculture du monde entier,
te millions ge dollars.— Les ay urloul parmi ceux du Gouvernemens

orités dynamitent les maisons dan:
e vain espuir darréter les progré:
® Pincendie. —_ Environ 200.01
é | Personnes sont sans abri.























nire-amiral Evans,
| les quatre cuirassés.
noise, alowa» et «ln-
véd aujourd'hui dans
Whesapeake et a fail
Napolis ot elle assiste-
@funébre eu ['hon-
Paul Jones, le 94





































‘liers des différents Etats. de Union
_Américaine et des divers départements .
'd'Agriculture deg Antilles. En outre,
de leurs propres observatioas, ils
recueille rarent celles se rapportant a
| l Agriculture tropicale et en feraient la.
| matiére du Bulletin de notre départe-
| ment d’Agriculture 4 nous, lequel se-
_ | rait d’uine aide si pulssante a nos grands
r les flammes.| Comme des termes fatidiques sont planteurs et 4 nos petits propristaires.
té taés par les | constainment revenus av cours de ces | Ii ne faut pas plus, je crois, pour
ou P S faire comprendre toute! importance de

uu Pordre. auseries ceux de Collage d’Agricultur toute! impe
oie d "aL av'ca ne ° e e Collége et la nécessité qu’il y aurait
our nous 4 Vimplanter au plus tot

ést qu'on ne. peut gempécher de
_ | constater; @ quelque point.de vue. que nm a s
Von ested Pong ee soit dans notre systéme d’édugation,qulsera.
toujours incompléte tant que maura»

uille se. placer, que ce soit 1a
vanie plug ou. moins: lointain, }é- | pas &b comblée cette incompréhensi-
de T'adolescent et; | ble a@mne. ;
aid + | Cette nécessité supposée admise, ou

~erande -majorité dul. G |
en, il srparait, au dire des et comment devons-nous fonder note









89h. soir) a |
10, oom Ls AD
pote dans le) LLU 2

on fait conti- mi du 15 Mars
ides maisons bla} 2 CV MN” me)









ann













facon sérieuse d envisager pou





Fédéral, des Gouvernements partica<~


au, Prince





















il fa
itle placer ; et comme Son Gard et en réven
bien planté et bien entretenu devrait~ rait accord
élre en méme, temps.qu’un . liew d'ob+: toujours le

Servation, une promenade pour le peu-
le et de nombreux’ touristes dont il -gagent a les cultive
aul espérer qu’un jour nous recevrons pourrait choisir des prof
les fructueuses visites, tout comme nos griculture élémentaire pour
voisines immédiates, il va. sans dire. urbaines ou) des directeurs
qu'il faudrait le placer sur le parcours - rurales. ae
de la voie ferrée dans un de ces mer- :
veillenx sites en lesquels abondent les
environs de notre capitale. :
Je le voudrais. ensuite divisé en trois,
catégories. La premiére, comprendrait
Jes enfants des petits propriétaires ru-
raux n’ayant encore recu aucune ins-
truction. Gest Fimportance du Collége,
qui permetirait den déterminer le
hombre, se rappelant toujours _qu’ils |. :
~devraient étre’ choisis par mi ‘les’ plus | victime de lincendie du 20 Mars
Fee Ble ae nett ue possible parmi | near d'etre honorés de la
les fils de ceux-dentâ„¢ Schamps Se-' Tis en prennent occasion. pour tem
raient le mieux cultivés. Ils recevraient | dune agen toate spéciale S..G. Monse
énméme temps que Vinstruction PFi= | paeur Conan, dont le grand coeur a dé
Maire, Venseignement- agricole théori- | bordé au regu de la liste de souscription. ilitairemeot.— Le
que et pratique ; seraient chargés des ; «Messieurg, —F — ital et Bretschaeid
Menus travaux du jardin et pourraient| eee est le premier qui gap
ar leur labeur dans les champs ea | «Votre générosité, ainsi que celle de | ¢ est le p oh
B D8 tes Champs gagner | il ; a | coup de rame final.— Lai
une bonne partie de leur noorriture. | ‘US les bienveillants souscripreurs, l onde st enlevée.
Si parmi eux, se révéleraient plus tard | Maider dans ‘la reconstitution de man) aM : E. Bellande a
quelques intelligences d’élite comme | Matériel scolaire, me touche protondément | Te +e des orands ean
cerlainement il s’en trouve, on pour-|£ Me prouve une fois de plus le grand Sie car | “Vitor Eon
rait les faire passer dans la deuxiéme, | itrét que vous préiez 4. mon établisse ee. ifite! gata ep
puis dans la premiére catégorie, sans | Meat de jeunes filles. 3, |p MbeOD offte a0 acide 6:
jamais perdre de vue ces 1 i] Je vous remereieinfiniment, Messieurs, s 40ts moyens, 2 gave P
J Ue ces paroles sil. i Jacmel (général Strapbin
profondes et combien judicienses du | t} adresse mes remerciements a tous ceux 42 halands olaies
professeur d’Albuquerque. professeur | dont Bee eet Poriés ema ldte ga Elishom e Beli ndate
de chimie, chargé des éxpérie jo POUS- Are veg” a . Git Puan . oe ee
migques sur le Soore Ala Barbade: 2 & Veuillez ogréer, Messieurs, toute ma ae (Madsen) ef ors (B
«...Mais beaucoup de ceux qui pré- | 8'titude. — Vve-Auc. Parner. _ Te disns ct heii
« conisent Venseignenient de la science omination. _ be rames: le Victor Emman
-« fans les écoles sont,j’en ai la crainte,} Nous apprenons que Mr Heary Rous | le capitaine jtalien Catao?
« ifep enclins 4 méconnaltre ce qui Zier a été commissionné Peseur A Vexpor~ | Mei. montée par le gén
« est considéré absolument éssentie! tation, Ala Doane de Jacmel# | HM,
« par toutes les autorités en matiére

/OUat cme i chef des moavements du
aera ua ~~ Nos meilleurs compliments

« déducation: gu’une édu ifieatio:

_arale, efficace, est Hogg Rectification



‘(A swivre) oF. MARTINEAU -
de la Société Agricole de la Jamaique.



_Remercisments ss
Ceux qui ontiendn la tain au bénéfic
du irés. intéressant -tablissement scol }









© ;
A 3 hres 1/2,
la société, donne |
musique da Centenai
jau _drapean; les mozzi














































































eo
















« de toute instruction technique: ; Cowes pas Mi rjON.

dame JON. Lége: 3 -deux niéces: | Hoocer a la Lotte.
Nowe distingué Ministre plénipoten-| La fete prend fin avec
oto tb Maire & Washington arrivera a Port-au- | loupes, gaznée par Pisce
c'est de ce noyan que | Prince le. mois prochain. :
recruter les directeurs 2 ae. ANG:
décoles rurales, en choississant ceux. | . Nous extrayons da dernier numérc
qui auraient complété le pro, ramme ; «Haiti-Sport s ; —- C’est le dimanche 2
dés éludes et obteny leur certificat. A Avril.que’ pour la premiére. er | iga
litte d’encouragement, Venfant, & son fois de cette saison de football. on a)
entrée au Ci lege, devrait aussi éteo Theor de voir j talité qui:
assuré de li “donation d'un lopin de 1 LUSH a -eontre £4 { Be stimulant |'éle
terre du domaine de l'Etat, situé le ‘composé d ‘equipie ae od he eee
(plus possible au centre de sa section, : que y : |
dés lobiention de son ce








études j
Pen



















toile te . éleau dentifrice des fang
-_meilleures fubriques de France.
Vs Nedtibn ‘des enfants, | _ Pommades assorties trés fraiches, tt de Bienfaisance,

olfrent des. lectures | | Poudre de riz, du Java, ete, ete. Messieurs les Sociétaires sont convo
opres a développer leur le ‘complets de parfumerie pour $68 en Assemb’ée générale pour le
ous devions signaler tea |

cadeaux de:noces, baptéme, ete. dimanche 22 Avril prochain. a 9 hres
le Lagojannis et les re- _prand assortiment de bijouterie, hor-

Soxses du matin, an local de l’Asile
On trouvera, comme toujour PReCiges | >| ‘ BASIE
ee JOUrs, Un Francais, sale. Marchind,.anx fins de-
08 Instituteurs : es Ca ogerie, ‘lunettes, bibelots et diamants.
‘de guerres par La-~

procéder au remplacemeit du prési-
grande ulilité PE ON TROUVERA ALA Port-au Priuce, 19 Aveil 1906.
y &. = es 4 # 5 .

Le vice-président,— Pau ROBELIN
Avt. G8 des Statuts, ~—~ Sant seule élec-
teurs les membres qni ne sont pas en retard
de plus Pun mois pour le paicment de leure
colisations,

Gent démissionnaire
é 10S écoliers,

A louer

$2, “ete.
aU ‘bareau du Journal.




é Suisse,

pe devant se rendre ‘ane Su TVOTIS Bt BED! re es de Mol-
clients de bien vou-. lant, aoe Télines.--- Sondes Nelaton et

lit dans le-plus bref dé« Lubes en-caoutehouc. de toute fraicheur shank’ —
je. les. Shiels oH -*éparation ét un rouvean-steck- se-epécia’ lités: Marchand Tailleur
(O01, rue du Centre.

Droguerie et produits assortis.
Coupe Moderne et Elégante

is MAIMONE, bijoutien Spécialité de coupons pour pantalon::
-__. et gilets de premier chou.

face de G. Keitel & Co.
7 Dé Union Fraternelle, sise 106 rue du La moison la mieux assorlie de tovie:
sella vepulés - “lear etre. agasin de Etat, offre 2 4 $a nombreuse flaili en clones fantaiste, Lid
ey bent : ‘ ant * hee di fh clientéle, une boisson tout a fait nov- guettes et képis milttaircs
as an compt e des diffi: Jutle qui. par l’excellence de son gout, . | ne.
. aus ° Presentent ac- Ia suavité et la persistance de son par- ™ ee
ae Big née ee un rabais fam, est appelée & un brillant ayenir.
Hotel le pis : Pee “ Remontant puissant, le Woka-Cham- :

ntral ( Place de la pagne est vraiment la boisson idéate des _ Prévient ses elents qui ne recoil pus

t il est propriétaire ae
ort-au- Prince, V7 Avril bals et des veillées. en sa nesidenes privee ea ‘Tore Preah. On






iene a ste .



ett



















sete A aa ant ROLE nt te





st Sa



: Gotitez-en Mesdarmes: et vour Ver-' pat nid de a » 48
, est prié de ie voir en ville, 48 ro
_ Antoine BENOIT. rez que les dires de (Union Fraternelia Rouy 4 étage dle he Pharmacie Ri
Avis important gout fondés, el que la défaite de 18 ports les aprés-midi de 3 a 6 heures.
Antoinette Victor Chéraquit Kola est consommée | } mete ean. bmn es ie




















are 4 tous ceux qu'il ap- _ Le service de Creme est repris. AVIS gi, ays :

par jugementeontra- aus amateurs ! Ci Generale ransatlant (ite

at le Tribunal de Paix -

Nord de la Capitale le 44 So

aia il est établi qu’elle
ue—hériti¢re “de feue~

; Chéva

‘

2 ce jour, les pun
reaux de la Compagnie Gén*rale
Transatlantiqae sont transitres,
—— Bye Républicaine, No 146.

pr - la supérion) PP eau-Prince, 19 Avril 1906.



sea rORE ARTUR «

A col ppter d
I

A
a
AF

Selences - La bouteille ( verre compris) 0.80
raat & 8 "Vin Rouge trés. bonne-qualité :
Dutton et Co,-C, Vieux, { Gallon g 2.80. ~ Barrique $ 27 or
Ang 6 Ga -. La bouteill e (verre compris) 0. 90 |
Bees Vin views (Chateau Valrose) »
qualité supérieure :
“Gallon Fy 4,50. — Barrique § 38 or
aba 1/2 barrique $20.90 or
tla bouteille (verre compris.) § 1.90
Mr L. R. STECHER, agent commer-
cial, prévient’ sa ‘nombreuse clientéle
il continue, comme par. le passé,
pérations en douane et quion
le trou réguiiérement | en son
ie 8 heures: ‘du matin a5 heures

défiant la concurrence par la superio.
rité de ses vins purs et par la modicité _ L’Agent pr neweal,
~ des prix. : Pev DUVALLON.
pre StigNoN.. | Kin Rouge, bonne qualité : Js Peu DU “
e Pal _ ov
billets de la Loterie Gallon $2.40. — Barrique § 22 or |



Le steamer « Valdivia» a quitté
ew-York le 18 courant pour le |

Haitien et Gonaives, est al--
tendu ici jeudi prochain 26 cou:
rant et suivra probablement ie —
méme jonr pour Petit-Goave, Ca--
yes et Savanilla, prenant la malle, ;

frét et





“=
fooped








Cabinet de Consultations | â„¢

- 479, Rue Républicaine (presqu’s Vangle | | *

des rues Miracles et Républicaine )
Vonsultations tous les jours ,

: de 10 henres & midi,

_ MEDECINE — cuiRURGIE |



































Vu |i baisse du change, notre exeellent. vin rouge, «Clos Beau Solei
wendu & partir de ce jour aux prixde.
Le sallon
dos 5 gallons ee ae”
Le> 24 bouteillés ( verre non compris )
Liu bonteille ( verre compris) DEAL es
| Le -Barriquée 23 dollars —

otve déHNecieux vin bl:

{le Docteur Berna.
Madrid



gallon 00 | er ilules pour lag :

s 5 gallons AABO © | pléte de Mrésype
Les 24 bouteilles ( verre non compris ) 15 00 ae ploy 2 noe
_ La Barrique 25 dollars . : -

Nous rappelons 4 nos clients qvagent des pro neu
avons éiabli nos prix de vente aussi bas qu'il est possible _de le faire, de sor
~qu’aucune concurrence sérieuse ne sauralt étre faite a nog vins, sang entrer
dans le domaine de la falsification, © . Ee RES ee
_... Les Vins de A. GuiLnou raERE aint de Bordeaux, qui sont vendus chez nous |
—Sont garantis : sar analyse et sur facture, absolument naturels. pur jus. de rai-
sins truis de Vendange et de bonne conservation, : ene ee, 4
Par la qualité de nos ving et notre régularité on allaires, nos nous sommes |
“attire In fournitare d'uu grat nombre de communautés religieuses, pension: |
‘nats, tnembree da clergé ete. Nous persévererons dang cette vole. augal_ eam.
Mmes-nous persuadés. que: nos~cligals “nous “eontinuern:
‘ont bien. voulu nous. honorer.jusqu’s-ee-jour—=
Nous leur offrons un grand assorliment de vin
Mevoc Vieux le gallon. ptt
~~ Sr-isrEpHe le gallon. ——
St Jouien la caisse de 12 bouteilles
Cios dela Mounive lacaisse de 42 boutefftes
“GHATEAU Ponrer-Caner 1900 la caisse de 12 bouteilles

“Vins blancs pour diners et réceptions mondaines
ne ih Cone 12 bouteilles _ ae 8
Loupiac (dous ) la caisse de 12 bouteilles
_ -Barsac la caisse de 12 bouteilles |
. SAvtTERwEs la caisse de@72 bouteilles.
_. Baur SAUTEANES la caisse de 12 bouteilles





ducteurs de Bordeaux