Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text














; de Colombie, démissionnerait pro- | line ont recu les souverains portus
| chainement, a causé ici une vive ,gais Ala gare.etles ont conduits au
surprise. | | palais o& a eu lieu une réception di-
‘Paris 13.---Des centaines de funé- | plomatique suivie @un banquet de
| railles ont eu lieu aujourd hui. Dans” galas
les communications VoisinesdeCour-; Maprip 13.--- Les Contas 0 ont 1
LE43.— “Le combat quia eu | riéres, la compagnie des. mines-a-} plaudi chaleareusement la propo-i-
tre les troupes américaines, fait conaaitre que. le nombre des | tion de la liste civile pour la future
' : reine M@Espagne.








e directeur dé mines de “Henne
ifiés sur le mont “Daj, a (Prusse) et son corps de sauvetage,
avd itable. batail @ }. | Composé-de- -Westphaliens,- an retiré-
p 36 corps ce matin.---Les effor
combats dans Vile de Jol lo et le Allenands excitent l’admiration. La
Woodest-retat faniite | Chambre de commerce américaine |—-
euvre accomplie par les trou. | de Parisa voté 10.000 francs pour
éricaines a été des plus com- | Secourir jes parents des victimes.
El les eurent.a se frayer, uno! Paris 43. ~~ On dit que | Pon des
usurles flanes escarpés. ‘du | premiers actes de Mr Bourgeois, le
e lave; elles cernérent les i in- nouveau ministre des affaires étran-
$ dans | le cratére,- coupant te -géres,:sera‘d'envoyer a Mr Revoit, A
érent de -s’é- | Algésiras, la confirmation des” ins= |
= et elles ‘tnérent toute ja | tructions qa’il a regues de Mr Roii-
usgu'au dernier horame. mer Ces instructions se rattachent a
ullan de Jolo est on_ne~peut | f acceptation de la: proposition au
lisfait de Textermination de | SÂ¥jet de inspect
f elles_rejettent catég
| jriquemont la proposition faite que
D13.— Le Gouvernement a cet inspertemr puis, ‘établir. son
a ch: itabre des députés. ean ier-géneral dans n rie porte quel, ev amidon, et ainsi de tout le reste.
posait de fixer, la dotati por ee Que l'on ‘ajoule a cela les incessantes
tLGES snAs 13. — Les aélégi iran- | expérimentations sur la culture et les
cais eta llemands a la conférence ma- engrais qui exigent lant de peine et de
rocaine, attendeat de nouvelles ins- soins et_qui font que chaque espéce de__
OHS Su a_aumoins dix”
:: issemerfit 2.
en pente ou perpendicul airement,
AL out convert. ou_découvert;. essais du—
meilleur poison pour préserver les se-

soque et de ls police. oe mis, en temps sec surtout, ‘des attein-
"Bertin 13.—Au ministére des at- tes des ingectes; amendement de la
: ee étrangéres, on déclare que les | terre a Ja chaux seulement, : ensuile au
négociations ‘ont pris une tournt famier ds ferme ; at Tot essayé-au ni--
ement favorable, gq $e trate de soude, | un autre au sulfate
et de 700 | maintenant anoeec ok que | d’ammoniaque, celui-ci

= Pékin- pour fére | arra gener ‘eelui-la nix phospha
ler eas uis encore un autrea l’engraiscomplet;
Ie es mémes breltgenents faitsavec et sans:
Jirrigation et pour la plupart des pro-
duits ; et Pon aura une idée du-travail .
| utile et indispensab! e du Jardin: dEx-
‘| périmentation, travail de Sisyphe, ai-
| je dit, car il..est voue @ un perpétuel
recommencement, surtout pour la Can~













xX. ~o Voir Numéro d hier







enue ain

, a
“Mais j je mapergois, a temps peut étre,
que cette causerie allait tout bonne-
ment tourner a une étude sur la canne |
asucre; je m’emipresse d’ajouter que
des expériences similaires se font sur
toutes les cultures tropicales, chacune
selon son venre.

Crest ainsi qu’a peine M. Middleton,
en riche négociant de la Jamaique,avait

il installé res machines a fabriguer de
lamidon, le Département d’ Agriculture
s’empressait 4 importer des bout ures’.









































; provucteurs pour les culliver, analyser
les tubercules et ne garder ou recom-
mander que les plants les plus. riches




















ne a sticre. Gar si, pour ta terse

manioe de. presque tous_les pays








"que nous |
la Jamalque |
_ Vappeler,

__ sort, au_-soulagenent de notre misére.
Il semblerai miére vue, que
~—€@ Ne soit pas la peine . de se donner .
tant de mal et que l’on n’ait qu’a s’
~vichir de Texpérience ‘des autres ;-ce te
Aypothése est vraie, mais jusqu’a ° un |
certain point ment.
~~~Chaque “homme, chaque p peuple est ,
---appelé a payer la sienne, et, si l'altruis- |.
me des nalions ne garde presque plus |, i
de secrets dans les grandes. découver- =|!
Aes industrielles, il n’en est pas moins |
vrai qu'il faut A chacune d’elle sa Seerd
de labeur pour se les adapter. Il est;
protvé aujourd’hui que méme l’analyse |
chimique d'une terre, malgré toute sa
perfection, ne peut donner que des in-
dications premiéres et ne. supplée pat
Vexpérimentation ; et que telle canne,
par exemple le B 208, Tom: Jai parlé
_précédemiment, excéllente a la Ja
que pourrait ore: exécrable en Hait:

~que ne
suivre et la sélection a faire paraa leur

_propre.sélection.. *
“En oulre de cela, é Jardia TE P

_rimentalion_eat la_véritable_école d’A-
griculture pratique; c'est 1a que les.
étudiants doivent se livrer 4 l’exercice.
de l’ensemencement, de la mise en pot,
de la transplantation, de I’hybridisa-,
tion de la taille, etc, a2 l'étude plus ou.
moins étendue de l’entomologie, des
maladies des plantes, etc. C’est le co~
rollaire indispensable, le Laboraterre:
naturel en un mot, du Collége @Agri-

culture, «
a (A suivre) — —Fe MARTINEAU —

dela Sacié é Agseole de la Jamaique..

- S Eléve Cl. Brég-

Vente d'or
Hier matin le Syndicat

“Ee « Moniteurs d'hier pab
~~ Une nouvelle Gee da “Ministre

des bearer ped Directeurs de douanesj-

rg 8 ‘notre café, A Vamélioration de notre |

_Demain
vee

théon, au br itement ere titres fr c
(Consolidés anciens 12 et 6 °/o. obliga
tions roses ), — dont la valeur totale
4-125.934,50-dolla
Au Palais National |
Le Président Nord Alexis _ dont les sen

&

a
timents patriotiques ne ‘sauraient étre ré= | a

| voqués en doute, vient de nous donner
une nouvelle preuve de son amour pout
esthétique.
Avec la dern
tites piéces du Palais National sont éclai-
rées 4 l'électricité. Nous avans été émer- | ;
veillés des; premiers essais qui en oat été)
taits hier soir. Et ce qui donne ugé beaa-
16 féeriqae & ces gerbes de lumiére, c'est
le nom «Nord Alexis» en lettres flambo-
yantes on les jers électriques. rotilent
me des diamants. - | S
“Nous devons cette merveille aox Amé-

*

dée,: Tiphaine et Garescher,a qui nous en: yO

ons no compliments. —_—

~ Admirateurs du bean, progressistes,

| | venez voir, sil pe-pleut pas, et vous. re
tretez chez vous satisfaits.—Un Assistant.

—. Dernidve Heure. — Oa vient--de nous

annoncer qu'il y aura trés probiblement |
cancert,ce soir, par la musique du Palais.

a Exercices de tir.

“La Com

rie de | "Indépendance, alids les Seint-Loui-
siens, oat fait Aen e exercices de Att ee ma-

te

il Pigant Oe
Teal Bondaventure 3
Cap. Duplessy 4 ee
Tel

|e: C. Beflemont
~G.Bonaventu



ére dynamo, lew: plus pe- | puis.

gnie d’instruction d’irfante-|



commer’ Cabinet de Mt Léon LIAUTAUD>

pour oles te
econseillant _

40 Rue du FortP r

samis. - Membre de la Société de Médecine_el” .
| “EM. Douncve, ancien député. dd’ Hygiéne tropicales de Paris

a or 2 Avenue de Targeau, No 7,
Heol Lagojannis, a Ma femme ne: soul ~ Consultations tous les jours > ~

“4 i fre plus, et je viens publiquement at- ~
" | tester l'efficacité des sonics électriques 749 heuresa.m. — 2 a 4 hres p.m.
~ |duDrAlvaréscontre l'odontalgie. Aprés «Le jendi, consultations gratuites, Ps be

Lavoir introduit dans la dent cariée la pres- -mid
laneri eG | mixture, elle a eu quelques minutes de.
‘repos ; mais quand j'ai pratiqué une
nee Chases * se rally incision 4 la geneive et appliqué le re- PETITE HISTOIRE )) il AITI
eet soceremect Se méde, la douleur a disparu complete- de J. B. Dorsainvil
qui se sort empressés de par- ment, — Je recommande ce reméde 4 ev. b. Dorsainy
la ag combien | cS “tous les amis. | Nouvelle édition revue et soignde
ent d’éprouver en.la pet- ee -

‘leur chéve ex regrettée: ‘Marie Oe Loin ARMAND, peintre. Dépot exclusif pour le gros .
élla,---et les assurent qu'ils Gontre le mal de Dents chez E. Rospeun, Grand’ Rue.
longtemps et avec reconnais- ‘Mon cher Lagojannis, os ++ m= Remise d’usage aux libraires et.
or de cette marque de Depuis trois jours ma femme cout- chefs: d'Institution,

pathic. _ frait d'un affreux mal de dents; je vous

_remercie infiniment pour vos cGouttes os, Wos...tes Ag Bonanee
: eS Raciriyiies qui ‘ont guérie immédia- Suit Frangise ie 3 ies rs Matels et

sinistration ‘Postale -
ees fe tement aprés l'application. ~
pour’ New York et Ev- ce reméde est recom-
w: York), par le steamer, hol- -mandable au publ ic. |
tins Willem V »,seromt fermées | Bien &

























Messieurs tes. Socitiress sont convo--
ués en assemblée générale pour le di-
che 48 Mars-courant, a neuf heures.
AS. "_précises-du-matin-d | Asile-Frangais.
x vendre ~—Port-au-Prince, 5 Mars 1906. | Orpre bu Jour:
priété rue du Peuple,N 119, _ Gros & D ota Discussion du rapport du Trésorier
e Roland Michel, ae oral no Prix presque yaille Discussion du rapport du Président
Quincaitlerie, Mercerie, Bibelots, Election du Président sce
it ci . douets, ete, ete. -Bleection da vice- Président »
een “ro cones oe “ -ebez. LAGOJANNIS. Election de cing conseillers sortants..
sr, 144 rue d u — « New-York Herald» . Port au- Prince, 6 Mars 1906..
ae col age ee PPS es) le Numéro i0centimesor |. Le Président,— J. LAVILLE.
; ; ac Z AaAS tf. Stat “== Sont_seuls_éle









(éligibles les Membres qui ne sont p

a
Eventails et Gants « Alice Roosevelt» & retard de plus d’un‘niois pourte paiemen
“a urs cotisations.

_ eeatehement arrivés,
| Cherchez chez Lagojannis! |

Nea. ee de Aa
gagner: de Vargent : a acheter des. er aeh tories et en as t de ‘Matériaux

vieux cuivre, éeailie. caret, bon état oa |
fe cheval S'adresser au bureau d u journal. op OL. PELOUX & Co”
san 1906. eo . Ansonia saci
bo



- Port au-Prince, 1























PLANCHES PITCH-PIN BRUTES °
A sur 42 1 es aor 42,
4141 sor 12 2 sur 12.
-Planches pitch-pin préparées desdeux:
__edtés et embonffetées:

Ai sur 8. 1 sur 10, 4 sur 12, 14:4 sur 4,
4 i/ésur 6, 44/4 sur 8.
4 sur 8 avec baguelle, _
AR sur 8 avec baguette pour pi ke ond.

PLANCHES POUR CLIN



“ demeaee b roix de t
—— Travail ane
Vanilles superbes
s “'adnesser ¢ a isin beeicaihe uel ”

“Dr RIBOUL

Médect ‘inde “ort au-Prince et de ta
Faculté de Paris.
11 Rue Maurepas ( Bois-Verna ). .
Cabinet de
79 Rue Républicaine (presqu’a l’angle
des rues Miracles et Républicaine )

Consultations tous les j Jours

- Anvers
~ Paris
Chicsgo ne

Pureté ef ua

Ex vexte : 65 Rue oc Bee-Arr

Boulevard des Veuves.

Maitre-Tatlleur,

spond Rae, 181,
Annonce & ses nombreux clients
que sa maison est nouvellement

assortie d'tme grande quantité de |.

prc Faahss; Cheviattes ef Casimirs,

‘onsultations|

naturel chsolus === P. 4 et 8 le gallo, &7

4u Grand Cercle de Port-a Prinee
du Petit-Glub——
de l'Union Sportive Haltienne
du pene ent de la Paix :
du Commeree -
de r Hotel Bellevue ~
: ~ Central
€ de France -
« . Patrie —
“du ‘Café duPort =.
du Bar Fin de Siécle
~ du Commerce
des Amateurs.
du Port
International.
de la Bourse
dela Chambre -
« de la Poste
_«_de-la-Gare.

es
ee



‘du Palais —

de ’Union__
Larousse ~
Lavictoire

~ Bourdon

~ Aux Caves de Bordeux. :
Gonaives: R. Schitt—
Team Cals te bi Loc!

e: A. Dalencourt —
Jacmel: Ny Lafontant

Depot a Turgeau |

Sinbanee
Préparés avec de

i haw ‘Sire







; ~ Smancou

Marchand Taitlear

Gouge Modisne et Bléganis ” S

Spécialité de coupons pour paitalans |

"et gilets de premier chow.
La mpison la mieux as sortie dé toute
Haiti en t Bole ee

pre
Biters oo r





Full Text
















; de Colombie, démissionnerait pro- | line ont recu les souverains portus
| chainement, a causé ici une vive ,gais Ala gare.etles ont conduits au
surprise. | | palais o& a eu lieu une réception di-
‘Paris 13.---Des centaines de funé- | plomatique suivie @un banquet de
| railles ont eu lieu aujourd hui. Dans” galas
les communications VoisinesdeCour-; Maprip 13.--- Les Contas 0 ont 1
LE43.— “Le combat quia eu | riéres, la compagnie des. mines-a-} plaudi chaleareusement la propo-i-
tre les troupes américaines, fait conaaitre que. le nombre des | tion de la liste civile pour la future
' : reine M@Espagne.








e directeur dé mines de “Henne
ifiés sur le mont “Daj, a (Prusse) et son corps de sauvetage,
avd itable. batail @ }. | Composé-de- -Westphaliens,- an retiré-
p 36 corps ce matin.---Les effor
combats dans Vile de Jol lo et le Allenands excitent l’admiration. La
Woodest-retat faniite | Chambre de commerce américaine |—-
euvre accomplie par les trou. | de Parisa voté 10.000 francs pour
éricaines a été des plus com- | Secourir jes parents des victimes.
El les eurent.a se frayer, uno! Paris 43. ~~ On dit que | Pon des
usurles flanes escarpés. ‘du | premiers actes de Mr Bourgeois, le
e lave; elles cernérent les i in- nouveau ministre des affaires étran-
$ dans | le cratére,- coupant te -géres,:sera‘d'envoyer a Mr Revoit, A
érent de -s’é- | Algésiras, la confirmation des” ins= |
= et elles ‘tnérent toute ja | tructions qa’il a regues de Mr Roii-
usgu'au dernier horame. mer Ces instructions se rattachent a
ullan de Jolo est on_ne~peut | f acceptation de la: proposition au
lisfait de Textermination de | SÂ¥jet de inspect
f elles_rejettent catég
| jriquemont la proposition faite que
D13.— Le Gouvernement a cet inspertemr puis, ‘établir. son
a ch: itabre des députés. ean ier-géneral dans n rie porte quel, ev amidon, et ainsi de tout le reste.
posait de fixer, la dotati por ee Que l'on ‘ajoule a cela les incessantes
tLGES snAs 13. — Les aélégi iran- | expérimentations sur la culture et les
cais eta llemands a la conférence ma- engrais qui exigent lant de peine et de
rocaine, attendeat de nouvelles ins- soins et_qui font que chaque espéce de__
OHS Su a_aumoins dix”
:: issemerfit 2.
en pente ou perpendicul airement,
AL out convert. ou_découvert;. essais du—
meilleur poison pour préserver les se-

soque et de ls police. oe mis, en temps sec surtout, ‘des attein-
"Bertin 13.—Au ministére des at- tes des ingectes; amendement de la
: ee étrangéres, on déclare que les | terre a Ja chaux seulement, : ensuile au
négociations ‘ont pris une tournt famier ds ferme ; at Tot essayé-au ni--
ement favorable, gq $e trate de soude, | un autre au sulfate
et de 700 | maintenant anoeec ok que | d’ammoniaque, celui-ci

= Pékin- pour fére | arra gener ‘eelui-la nix phospha
ler eas uis encore un autrea l’engraiscomplet;
Ie es mémes breltgenents faitsavec et sans:
Jirrigation et pour la plupart des pro-
duits ; et Pon aura une idée du-travail .
| utile et indispensab! e du Jardin: dEx-
‘| périmentation, travail de Sisyphe, ai-
| je dit, car il..est voue @ un perpétuel
recommencement, surtout pour la Can~













xX. ~o Voir Numéro d hier







enue ain

, a
“Mais j je mapergois, a temps peut étre,
que cette causerie allait tout bonne-
ment tourner a une étude sur la canne |
asucre; je m’emipresse d’ajouter que
des expériences similaires se font sur
toutes les cultures tropicales, chacune
selon son venre.

Crest ainsi qu’a peine M. Middleton,
en riche négociant de la Jamaique,avait

il installé res machines a fabriguer de
lamidon, le Département d’ Agriculture
s’empressait 4 importer des bout ures’.









































; provucteurs pour les culliver, analyser
les tubercules et ne garder ou recom-
mander que les plants les plus. riches




















ne a sticre. Gar si, pour ta terse

manioe de. presque tous_les pays





"que nous |
la Jamalque |
_ Vappeler,

__ sort, au_-soulagenent de notre misére.
Il semblerai miére vue, que
~—€@ Ne soit pas la peine . de se donner .
tant de mal et que l’on n’ait qu’a s’
~vichir de Texpérience ‘des autres ;-ce te
Aypothése est vraie, mais jusqu’a ° un |
certain point ment.
~~~Chaque “homme, chaque p peuple est ,
---appelé a payer la sienne, et, si l'altruis- |.
me des nalions ne garde presque plus |, i
de secrets dans les grandes. découver- =|!
Aes industrielles, il n’en est pas moins |
vrai qu'il faut A chacune d’elle sa Seerd
de labeur pour se les adapter. Il est;
protvé aujourd’hui que méme l’analyse |
chimique d'une terre, malgré toute sa
perfection, ne peut donner que des in-
dications premiéres et ne. supplée pat
Vexpérimentation ; et que telle canne,
par exemple le B 208, Tom: Jai parlé
_précédemiment, excéllente a la Ja
que pourrait ore: exécrable en Hait:

~que ne
suivre et la sélection a faire paraa leur

_propre.sélection.. *
“En oulre de cela, é Jardia TE P

_rimentalion_eat la_véritable_école d’A-
griculture pratique; c'est 1a que les.
étudiants doivent se livrer 4 l’exercice.
de l’ensemencement, de la mise en pot,
de la transplantation, de I’hybridisa-,
tion de la taille, etc, a2 l'étude plus ou.
moins étendue de l’entomologie, des
maladies des plantes, etc. C’est le co~
rollaire indispensable, le Laboraterre:
naturel en un mot, du Collége @Agri-

culture, «
a (A suivre) — —Fe MARTINEAU —

dela Sacié é Agseole de la Jamaique..

- S Eléve Cl. Brég-

Vente d'or
Hier matin le Syndicat

“Ee « Moniteurs d'hier pab
~~ Une nouvelle Gee da “Ministre

des bearer ped Directeurs de douanesj-

rg 8 ‘notre café, A Vamélioration de notre |

_Demain
vee

théon, au br itement ere titres fr c
(Consolidés anciens 12 et 6 °/o. obliga
tions roses ), — dont la valeur totale
4-125.934,50-dolla
Au Palais National |
Le Président Nord Alexis _ dont les sen

&

a
timents patriotiques ne ‘sauraient étre ré= | a

| voqués en doute, vient de nous donner
une nouvelle preuve de son amour pout
esthétique.
Avec la dern
tites piéces du Palais National sont éclai-
rées 4 l'électricité. Nous avans été émer- | ;
veillés des; premiers essais qui en oat été)
taits hier soir. Et ce qui donne ugé beaa-
16 féeriqae & ces gerbes de lumiére, c'est
le nom «Nord Alexis» en lettres flambo-
yantes on les jers électriques. rotilent
me des diamants. - | S
“Nous devons cette merveille aox Amé-

*

dée,: Tiphaine et Garescher,a qui nous en: yO

ons no compliments. —_—

~ Admirateurs du bean, progressistes,

| | venez voir, sil pe-pleut pas, et vous. re
tretez chez vous satisfaits.—Un Assistant.

—. Dernidve Heure. — Oa vient--de nous

annoncer qu'il y aura trés probiblement |
cancert,ce soir, par la musique du Palais.

a Exercices de tir.

“La Com

rie de | "Indépendance, alids les Seint-Loui-
siens, oat fait Aen e exercices de Att ee ma-

te

il Pigant Oe
Teal Bondaventure 3
Cap. Duplessy 4 ee
Tel

|e: C. Beflemont
~G.Bonaventu



ére dynamo, lew: plus pe- | puis.

gnie d’instruction d’irfante-|
commer’ Cabinet de Mt Léon LIAUTAUD>

pour oles te
econseillant _

40 Rue du FortP r

samis. - Membre de la Société de Médecine_el” .
| “EM. Douncve, ancien député. dd’ Hygiéne tropicales de Paris

a or 2 Avenue de Targeau, No 7,
Heol Lagojannis, a Ma femme ne: soul ~ Consultations tous les jours > ~

“4 i fre plus, et je viens publiquement at- ~
" | tester l'efficacité des sonics électriques 749 heuresa.m. — 2 a 4 hres p.m.
~ |duDrAlvaréscontre l'odontalgie. Aprés «Le jendi, consultations gratuites, Ps be

Lavoir introduit dans la dent cariée la pres- -mid
laneri eG | mixture, elle a eu quelques minutes de.
‘repos ; mais quand j'ai pratiqué une
nee Chases * se rally incision 4 la geneive et appliqué le re- PETITE HISTOIRE )) il AITI
eet soceremect Se méde, la douleur a disparu complete- de J. B. Dorsainvil
qui se sort empressés de par- ment, — Je recommande ce reméde 4 ev. b. Dorsainy
la ag combien | cS “tous les amis. | Nouvelle édition revue et soignde
ent d’éprouver en.la pet- ee -

‘leur chéve ex regrettée: ‘Marie Oe Loin ARMAND, peintre. Dépot exclusif pour le gros .
élla,---et les assurent qu'ils Gontre le mal de Dents chez E. Rospeun, Grand’ Rue.
longtemps et avec reconnais- ‘Mon cher Lagojannis, os ++ m= Remise d’usage aux libraires et.
or de cette marque de Depuis trois jours ma femme cout- chefs: d'Institution,

pathic. _ frait d'un affreux mal de dents; je vous

_remercie infiniment pour vos cGouttes os, Wos...tes Ag Bonanee
: eS Raciriyiies qui ‘ont guérie immédia- Suit Frangise ie 3 ies rs Matels et

sinistration ‘Postale -
ees fe tement aprés l'application. ~
pour’ New York et Ev- ce reméde est recom-
w: York), par le steamer, hol- -mandable au publ ic. |
tins Willem V »,seromt fermées | Bien &

























Messieurs tes. Socitiress sont convo--
ués en assemblée générale pour le di-
che 48 Mars-courant, a neuf heures.
AS. "_précises-du-matin-d | Asile-Frangais.
x vendre ~—Port-au-Prince, 5 Mars 1906. | Orpre bu Jour:
priété rue du Peuple,N 119, _ Gros & D ota Discussion du rapport du Trésorier
e Roland Michel, ae oral no Prix presque yaille Discussion du rapport du Président
Quincaitlerie, Mercerie, Bibelots, Election du Président sce
it ci . douets, ete, ete. -Bleection da vice- Président »
een “ro cones oe “ -ebez. LAGOJANNIS. Election de cing conseillers sortants..
sr, 144 rue d u — « New-York Herald» . Port au- Prince, 6 Mars 1906..
ae col age ee PPS es) le Numéro i0centimesor |. Le Président,— J. LAVILLE.
; ; ac Z AaAS tf. Stat “== Sont_seuls_éle









(éligibles les Membres qui ne sont p

a
Eventails et Gants « Alice Roosevelt» & retard de plus d’un‘niois pourte paiemen
“a urs cotisations.

_ eeatehement arrivés,
| Cherchez chez Lagojannis! |

Nea. ee de Aa
gagner: de Vargent : a acheter des. er aeh tories et en as t de ‘Matériaux

vieux cuivre, éeailie. caret, bon état oa |
fe cheval S'adresser au bureau d u journal. op OL. PELOUX & Co”
san 1906. eo . Ansonia saci
bo



- Port au-Prince, 1























PLANCHES PITCH-PIN BRUTES °
A sur 42 1 es aor 42,
4141 sor 12 2 sur 12.
-Planches pitch-pin préparées desdeux:
__edtés et embonffetées:

Ai sur 8. 1 sur 10, 4 sur 12, 14:4 sur 4,
4 i/ésur 6, 44/4 sur 8.
4 sur 8 avec baguelle, _
AR sur 8 avec baguette pour pi ke ond.

PLANCHES POUR CLIN
“ demeaee b roix de t
—— Travail ane
Vanilles superbes
s “'adnesser ¢ a isin beeicaihe uel ”

“Dr RIBOUL

Médect ‘inde “ort au-Prince et de ta
Faculté de Paris.
11 Rue Maurepas ( Bois-Verna ). .
Cabinet de
79 Rue Républicaine (presqu’a l’angle
des rues Miracles et Républicaine )

Consultations tous les j Jours

- Anvers
~ Paris
Chicsgo ne

Pureté ef ua

Ex vexte : 65 Rue oc Bee-Arr

Boulevard des Veuves.

Maitre-Tatlleur,

spond Rae, 181,
Annonce & ses nombreux clients
que sa maison est nouvellement

assortie d'tme grande quantité de |.

prc Faahss; Cheviattes ef Casimirs,

‘onsultations|

naturel chsolus === P. 4 et 8 le gallo, &7

4u Grand Cercle de Port-a Prinee
du Petit-Glub——
de l'Union Sportive Haltienne
du pene ent de la Paix :
du Commeree -
de r Hotel Bellevue ~
: ~ Central
€ de France -
« . Patrie —
“du ‘Café duPort =.
du Bar Fin de Siécle
~ du Commerce
des Amateurs.
du Port
International.
de la Bourse
dela Chambre -
« de la Poste
_«_de-la-Gare.

es
ee



‘du Palais —

de ’Union__
Larousse ~
Lavictoire

~ Bourdon

~ Aux Caves de Bordeux. :
Gonaives: R. Schitt—
Team Cals te bi Loc!

e: A. Dalencourt —
Jacmel: Ny Lafontant

Depot a Turgeau |

Sinbanee
Préparés avec de

i haw ‘Sire







; ~ Smancou

Marchand Taitlear

Gouge Modisne et Bléganis ” S

Spécialité de coupons pour paitalans |

"et gilets de premier chow.
La mpison la mieux as sortie dé toute
Haiti en t Bole ee

pre
Biters oo r