Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
‘Abounoment pour Départe











4











« L’ambassadeur russe, Mr Assure,
dit que le but de.la -Russie est d’a-
planir tous les .différends; il m’a



COMPAGHIE FRANCAISE
DES CABLES TELEGRAPHIQUES
WONOPOLE du NOUVELLISTE plusieurs fois répété.que !a situation
wepnanueriak INTEnbITE;.. 7” ‘lui. paraissail des plus: favorables.»:
ee | BEREIN 19. — En raison” des. dé-










































wed



~ Guavaouit, 19.—Le bruit’court ici | sordres auxquels onts’attend dimdn-
que le général: Eloy Alfaro, ancien | che prochain, les avtorilés—de—tla
président de la République de ’E- | Prusse etde la Saxeont décidé de

-quateur et chef de la révolution con- | Tecourira Varmée™ pour mainienir
tre le préfet Garcia, a occupé Quito, | !ordre.--- Les événements de Hatn-
aprés avoir défait les troupes du Gou-| burg donnent a croire que des dé-
yernement. ea sordres se produiront autre part. ~

_ Lowa 19.-- Un traité d’extradition

-@-été-signé entre te-Péreu-el lAn-1.
gieterre. me eh

_Lonpres 19.—A la date du 49 Jan- |
vier soir, les résultats des élections |

a mise 4
aux, membres-de-conseil.







‘abnone
“sont: 220 libéraux, 96 unionistes, 72 | DU! générau
nationalistes irlandwis,” 37 ouvyiers, | $¢ Gucrre, seprésen

- Atctsinas 19.— Le vendredi étant | bureaucratie militaire:
le jour de fétes des Mahométans, |
les délégués 4 la conférence interiia-|
tionale ont décidé, par déférence |
pour leurs collégues marocains,qu’il | © S JDOISPensay" re
n’y aurait pas desession aujourd'hui, | tUsse.-2- Le décrét.du Tsar entreine
..Les marocains se sontreudus dans |

el



Mmosquée previsoire, pour prier Dieu
de protéger feu pays.
~ Pendant ce temps, les délégués |
des Puissances sé sont mis d’accord |
pour borner leurs «
questions com prises dausle program.
Mme-allemand.--- Un des résullats de | :
cette décision; est exclusion des | Y@ #otmmer nn nouveau vdbinet.
points-religieux que le Vatican avait,
Pintention-de-senimetive—ata confé- |
Jence par Vintermeédiaire de ’Autri= |
che. Cependantundes ambassddeurs |
a dit que la question juive pourrait,
étre mise surle tapis, non pas au/
point de vue religieux, mais com- |
meun ifecident relat |
des sujets du Sultan,

CoLocne 19 — Le

i nérale.



surs discussions aux”





fgg

‘Bartolome, ministre, ancien prési-



-mort hie matin 44 heures.

| été arretés hier, au soir--- Les ré-
| volutionnaires reviennent dans des



| ayant offert Vhospitalité aux soldats.



commencé a. detruir

DIRECTEUR-PROPRIETAIRE





St-Prreaspoure 19.— Un-ukase |
impérial, de la plus haute importan- |
ice, a été publié aujourd’hui. Il eap-|
| plique 4 la 1éforme de l’armée.--- [|
la retraite de dix |

présentants de la haute}

- Cette mesure a éié-rendue, néces- |
saire par l’hostilité de ées officiers 4 |
régard du programme de réformes |
-econsidérées indispensables & larmeée |

Vabotifion ‘pratique du conseil de |
| guerre, ce -gquisera—_ trés avantageux-
| potir le projet de réorganisalion gé- |
: woe be | ser notre legislation douaniére dans le
|. Guayaguit 19 (soir).— Les révo- | s Se AE
|lutionnaires se sont emparés de | rétg du. Trésor.
| Quito, capitale deta République. be | eee eamicie’ des disposi
sie-présdent, Basyder” Moreno, a | ewoegt pis: ser, comme, des depos
pris charge du pouvoir, exécutif et jteurs des finances “ne s’astreignent pas &
~ Buenos. A OG wie géner 7 jeur—devoir—de—contréler les nranifestes
: UENOS-AYRES 20, >. ee "Oh
|«lordre de vérifier» aux directeurs de
dent de la Répubiique Argentine,est.| dou
: "| piéces des Consuls d’Haiu:-c’est: pour qu’s
‘Revan20.---Les membres duGou- ils poissent scruter les errears, irrégulari-
vernemen! provisoire, y compris | $°° déclarations :
Pavocat Pasket, candidat des. Estho= | :
niens A Passemblée nationale, ont].
: | dans une autre circulaire, rappelle qu’ils
lai doivent les renseignements les plas
| districts d’ob les troupes ont été rap- | circonstanciés satis debarguement de nes
| pelées, et exéculent les personnes | prodetts dexportction A | Euranger.~— Ils

eg

dence et le manque'de confiance ont
Tatmosphere |
favorable aux négociations, gai avait |

2, Commercial 6t d’Annonces —



été créée par les courtoisies et.les
, assurances des premiers jours,--~ Il
| y a Vintuition parmi les ambassa«

deurs. des Puissances moins inté-
ressées, que des difficultés sont en
vue. fe oS
Les .délégués marocain
pas été tone ecg sndre mple-de—
ce sentiment, s‘en réjouissent fort.
L’ardear.des diplomates, étrangers a
régler la question.relative 4 la con-

s qui ott







Lag AY eG Lo 6G.



¢% nf Gs



treban le-des. armes, amuse les mae
| rocains; car le fils de Mohamed el
‘Torres, chef dela mission marocaine,
ainsi que plusieurs grands persen--—-
ages de fentourage direct du -Sul-

tan, ont fait lenrs fortunes en se li-
vranta ce commerce illicite.









Contre les Contrebandes

Le Ministre des finances, poursuivant
les fraudes en dovanes dans tous leursre-
tranchements, s’adresse, dans le dernier
Ne du « Monitears, d’aboid aux Adminis~

trateurs~-des-finances,-pour-leur_observer

que le Gouvernement vient de faire revi-

sens d'une meilleure sauvegarde des inté-

_ Malheurevsement les agents du Fise ne

dressés par les interprétes,avant de donner

douanes. Ils recoivent directement les

douteuses..
@s cee

me a oo Ts
‘Aux Consuls (Haid, Mr. Marcelino, ©

joulssent de prérogatives et de droits inhé-
rents alear fonciion, gui leur permerrent
d’evercer uf cootrd'e strievx, srés efficas
ce ay redressemect, ici,des tentatives d’a~
bus de nos agents de dosane en compli
eité avec les -exportateurs fraudeurs,





aL aident
des finances
négociants xpor
ta’, en permettant de confondre les

prote.tations*ou réclamations. Les consuls
doivent donc apporter le soin le‘p walesques__

“puleux dans la confection de leurs états, - enthonsiasme gue la $c

afin que le département des finances et du ces de Si- Vincent d Pa

Cemmerce, en frappgnt de droits su donner deux bals travestis au “profit:

-mientaires les exportateurs coupableset des . lear excellente ceavre de bienfaisance.
siguents de'Ta loi les douaniers en faute, | “ p. premier Bal travesti au






puisse agir en toute justice et équité.
> Ghoses Scolaires | des personnes; — le. second, ie mardi gras,
Le Ministre de-lInstruction. publique | pour les bébés.
fait appely aussi dans le «Moniteurs,-au rr
patriotisme des commandants d’arrondis- ; a feuilleter les catalogues de travéstissé-
sements pour qu’ils-mettent leur 2éle 4 ments pour briller a ces: charmantes réu- |
“doter de locaux nos écoles rurales, les! nions.
nombreuses ob! igations‘du Gouvernement . : Mariage =
ne loi polar pss d’y subvenir sans} -Demain matin, sera célébré en PBglise
rompre l’équilibre budgétaire. paroissiale de Jérémie, le mariage de Mile
Les habitants ne pourraient-ils pas cons Avice Erienne avec Mr Crovis Cépras,

trojre eux: -mémes une modeste case,” ‘mais “Aus fotears €poox nos meilleurs com:

spacieuse,en fournissant qui une planche, |
qui une feuille de 16'e, un. autre simple- |
anent son travail? — La case serait élevée
au centre des sections, prés “de la cha-
pelle, sur un terrain de V'Etat ou de la] yp FonTANGES.

Commune, assez vaste pour établir aussi |“ __ Nos Aélicitations aux -intéressants
“un petit jardin. Ainsi serait réalisé le réve fiancts.

du législatear de 1848 et de tous ceux ‘Lem
qui voient dans. l’enseignement agricole, | Auland da Pont-Rouge_

pratiquement organisé, la cause-d’un-dé« | Par Ventrainement de nos athlates nou
-seloppement méthodique de notre-agri-
guitare.
Les agents militaires.et - scolaires ~en
unissant leur dévouement, peuvent arri- |
Nera faire comprendre anx_popelations |
‘tout le bien qui résulterait d’ane si bonne |
ceuvre, peur eux et le pays. -

Sn Moniteur
. Les Monitenr» davant-hie mpor'
ove ce-qui précéde ;

Les procts-verbaux des séatices dy Sé- | 40 surprises. avec les handicaps. — Les:
nat (30 Aodt tgs ) et de la Chambre) 1§00 metres surtowt seront sensationnels:
(s Juin 1905), — de brilement des bil- |

de nombreux staye t ile
heis-de caisse retirés de la circulation ; 4. yers de toutes cou

pliments.

ae



Fiancailles
_ Nows avons regu la carte de Giancaill es
de Mile Martrue Varcen avec M. Srepnk-











| du 4 févriers
— Ce sera un rush contina, quid’ ails |
urs_a-comnenct hier “dans toutes les |








| Edgard Elie (B VAC) a été admirable



yvieux-champions de TUS H.








ppemeremeni




Bralement

Ce matin il 4 été procédé dans les for-
mes légales,ao brdlement, sur la place de
da Paix, de 62.500 gourdes. ~ L
ote nouvel antodalé porte ezactement al. ,
deux millions et demi Ja somme des billets) U v. Ss. SH. devant partir pour igi |
de: Gaisse routes: de eile -coreaieons: _ OU tHe doit: se rencc brer avec FU.

| (BA VC), Martin (US H), des-coureurs
Pde PUALP, du SACIIC er ‘Pautres
que nous ne connaissons pas encore.”



Imposante cérémonie, hier, 4 la Cathé-
@ealé pour Pouverture so *
‘mier Concile Provincial d’Haiti. — Nous
en donnerons un compte-rendo deniain, |
La 2¢ session solennelle est fixée 4 jeu- Le: comite de ditection. de LP U. = H
di..-- La cérémonie, «cette fois, débutera oir.
«: noir, alors que hier Véglise était si im- | éringues’ 7 populaires |
picssiognemment ornée de rouge. Crest
Mgr le coadjuieur Pichon qui fera le pa-











_Btgyriqnue. des Evtqees 4: “Abit défonts.~ | blications musicales locales: Leeti, uae la |

Nominations . —_—_i graciense gavotte du mzéstro O. Je

t=Viennent d'atre commissionnées : - On trouvera ce” morceau chez Paul Ro-

1 la soirée du samedi 24 février ,pour gran-.

. pronostiquons- -des-tottes acharnées; pas |
| sionnantes, pour la «Réunion Arblesiquey |

éreuves entré nos différentes sociétés ¢
au saut a la perche,. Pivalisant contre les |

>| Agx autres concours,nous pouvons das |
maintenant l’affirmer,. tl -y “aura de gran-

-se-préparent> Nous citerons C'esca (L, A),
aod eS ° os | Lobia (AASLG), Caforest, Polynice






































Que done grands et petits. commencent os

perene
La voix du canon a ipréctd t
| voix humaines, poor faire com,
tous la valeur de Vb :
ee de Lasca
» le Sénateur Dobu
iis Capitale, et ensul
s'occuper des. afla ‘
‘to de-ce mois. a-midi
que la mort I’a sur
vantage, le bonhe

| chére ee ses en

tailles auxquelles 5
jue du Palais, larmée.
lement du_ ate ie on

obas.

af ne mappa ;
graphie de ce distingué patriote,
pas eu l’honneur di
ses cd:és. Mais qu'il
dire bien haut, que

tals Vhomme

avec son ‘oe
son prit place-succ






| “Thine'ce pisces: 4

i “tab $ portif
Crea. qu fait du Rogby, nous dit-on? '

» Monsieur Bectaad Geeges) vient.d'a- i e} x
| jouter un novvean-N?-a-sa série de po- |
ce

Mr Charles Marin, Interpréte-juré a la belin, en méme temps | ‘que: Prit Chan | ee
‘mM’

dovane. de Jacme!, en siameacainas de Néguess « oht

MA. Lamarque ; aeec
_M. Elte as, employ de ve dese

als donane des ae en li

ae





ie -



DESCE__

“Me Jou 3
eee WAngieie -






ie wat a
velle ceuvre: ve TaUNS A Vhonneur d iibemer | a public et?

' particuliérement™ ‘les rombren










hie: ils leur assurent en eeeenr eR:

Peto graiitads: Be ee ON ce sti de ta gemomne pour. -gonnes qui ont produit-des~ denfandes-—

poe “h cet effet, qu’d partir du mercredi 3°"

- . Avis | Adressez-vous—a son élablissement Janvier’ 1906, il. tiendra trois..co are.

Der Unterzeiehnete beehrt sich sei, , deta Grand’ Rue, prés de la Poste, et q’ensemble, trois fois par semaine, @.

ion“ Landsitaley, iiaes ye ; vous serez salisfait & soubuit Vintention de ceux qui ne désirent pag.
dasser die Glueckwae S| prendre de professeur @ domicilé,

des Allerhoechsten —
ner Majestaet des Kaisers am 27
ses Monats Vormittags 11- AQ ‘Uhr. in: : Groupe I ( éléves avaucés ) de 7 a &
den Amtsracumen” der Kaiser haa f= a ea - . - heares du matin, les mardi, jeudi et.
Minister Residentur entgegen nehmen Sous la nouvelle direction de Mme samedi.
wird. HERMANGE ALFRED, cet établissement,. Groupe I Ccommengaints) de 6.30 a:
Port-au- 1-Prince, den 22°Jan. 1906. bien connu, sera définilivement ou: ‘7.30 du soir, mémes jours
_ ZIMMERER. vert a partir de lundi prochain, 22 Jan-- Groupe LTE | ‘élévgs fumes ) de & &

— On se réunira comme suit:



















© Kaiserlicher’ Minister Resident, ‘vier courant. 5 heures da soir : les lundi, mercredé.. os
Avie. = Installation merveilleuse. -- Consom- et vendredi. oa tee C
4 tna mations de premier choix. — Service usqu’a nouvel orire, cn ours Se:
Mr Davin Free, vétérinaire, annonce + irréprochable. Br ferout : Groupes I et Ia Vétze supé-

du Restaurant Ste Rose, vis 4--
Table d’Hote tous Jes jours de midi rieur :
-travaille plus a. crédit, eacepté pour pa ‘2 heures et de 7 a8 heures du soir. Le groupe Ill; cher Mine Vve 3 yupe
ceux qui payent.au mois, L Téléphone /~ institutrice, 210;.Grand Rue -

Port au- Prince, 3, 22 Janvier 1906 pet . Les: Jecons a domicile continuent, et-

. A vendre ; a Gri f - jl-est faeultatif aux éléves a domicile:

Un buge y Felsch | en bon élat, avec | d’assister aux Cours d’ ensemble. - “2 Ons
“fanaux et harnais tout neuls. = parlera Anglais.

_S'adresser.& Joseph Dina, Bizoton, Pour les conditio: is, voir fe Protes --

& ses nombreux clients et au public en |
_ général, qu’a partir de cette date il ne}
















68, Avenue John Brown ( Lalue )~



Pour Cuba ones

_La goélette «Saint Micuen»-partira |

~mercredi soir 24-courant;pour: antian | clients en particul ier, _qne, par le der-

_ gode Cubaro “Tt nier steamer Québec, il vient de rece-_

Pour frét et passagers, s'adresser 4} yoir un Btock de produits pharmaceu-
- M.A. de Marreis, Place de la Paix.

| tiques francais trés-frais;—en consé- 3
Reig . | Haques frane i Borvay annonce a tous ses:

| quence, il se recommande toujours
M‘d. L. Dominique, avocat, a Vhon- | pour J’exécution. prompte eLexacte. des. clients indistinclement qu il offre.
neur d’annoncer : | ordonnances. afin de pouvoir varier les diver-.

49 Qu’il ne demeure plus 143 Ave- | — Service de nuit. ses: boissons ‘gazeuses de sa fabri--

hue John Son mais pud63. {cent - que un nouveau produit, so..s le:

| S0tzante trois) de la meme Avenue | : te Sparkling fie Be :
(connue sous le nom ancien” “de Che-| U ANGENENT. D AD ES Be de Sparsneg

7 min-Lalues)) 0 > snavilé et le mordant que

Qe que son Cabinet continue ab ‘étre - posséde. ce. produit. d'une irré:

en ville au Ne 53 de la Rue des Caser- | prochabl e gazéification surpasse nt.

Mr A. donnounne—pimrimeietr, ane
nonce. au public.en genéral et. Bes







































from



188, Rne da Centre,









nes, of il prie de luifaire remettre les ceux du Kola champagne en fous.
—-pidces et lettres A son adresse, et ob on | - C j pct ld points. -
_ le trouvera toujours le matin de 8 a 10 onsultations | A , we we
~ heures, @ midi de a5 heu- | Matin: 89h, = ‘Soir: 2a fhe} -9 paie-le plaisir. de visi~
_ Pes, exceple ch ° a | | ter Borpay.

Sk ‘son Cabi



| ous ceux qui veulent s'appro--
visionner pour ces jours’ de fétess
M Fen higaeurs et sirops trouveront a
ison’ Etablissement, 41 rue des:
Fronts. Ff orts, Jes articles suivants:

ruewurs :—Parfuit amour,
nisette, Parisiana, Guignolet, Cu-
i L BOwINQUE C ‘Facgao, Marasyuin de Péches, Liqueur
avoca bhygiénique, Liqueur dite du Couvent :

, _ | duici mardi- prochain 23. | Crémes. de Cassis, de Cacao dtu va

| jel suivra probablenient. Te lende-| nille, de Moka; Vaville, Frais-s. No-

ain pour St Mare, Jérémie, Jac: } yaw, Roses, etc.

a mel et Santa Martha, prenant lal ivops:—d0rg eat, de Grenaz
; malle, frét et passagers..

sek . iquid ah - i dine,de- anibulene de fraises, Kirch,..,
et en n deal ="A des prix “dérisoires'! Port-au-Prince, 19 Janvier 1906. fe fin, Kola Ghampague et, Li

“136, Grane ue. | F- HERRMANN &G, Ais Vn



y ieainiane, son fils}
et Qe Me Gcenn Benoit, son gen- |
_ dre, défenseurs publics, qui se tien-
nent également @ la disposition de tops |
ceux qui voudront. nous conlier leurs L =—
affaires, _ |

Conditions modérées dad henoreives: | Le steamer eVaLpivia A, ayan
~~~ Port-au-Pringe, 45. Janvier 1906: _EguittéNew- York mar di. 16. OU
| rant pour Port-Je- Paix, ef atten































(Service Hewat)









ee
Z























hava i
‘ {
Bien que les Vins de la Maison A. GUILHOU FRERE AINE,. ‘de Bordeaux, n’aient |
pas. bosoin d’étre présentés au public en Haiti,ou ils sont connus et justement |
--appr éeiés depuis de longues années, nous ‘teuons a attester-que cette maison |
nest arrivée a ln_pkice prépondérante qu'elle occupe aujourd’hui, que grace a! ben
Vapplication sévére des vieux principes de loyauté et de probite commerciale qui ; i
ont ses assises fondamentales. j
La Maison A GUILHOU FRERE AINE ne livre, quel que soit leur prix, que “des |
vins absolument irréprochables. --~ Elle vient @expédier par « Québec» a son
agent & Vort-au-Prince; Me CHARLES PERVAL. un stock de son excellent. vin |
« Clog [svar Soleil» qui sera vendu comme le précédent.








andes
























CLOS BEAU SOLEIL — - - ' MEDAIL E
= Le gallon G 2.4 4
oe Ls Ba illons i LD te nn che Production:
~~ "tvg 24 boute'lles eapaues ‘éliquetées:_ 12.40 verre non compris | So
ct bari ique de 220 litres 23 dollars: I Coe es
VIN BLANC « GRAVES » — . LL Ble-donne-pht Soe

ve gallon G, S00 a ‘leur. ~- Tons les. barils Oxy pédiés
Les B gallons ° 14.00 ~ i Worine GOLD MET
Les 24 bouteilles étiquetées et capsulé 15.00 4 . ment de |i
La barrique de"223s-titres as ‘dollars fF qualit® Tiere

- Médoe supérieur 1900

Cie xin, viellli-en-fulailles, et-eonservé nvec les ph is grands ¢ soins, a acquis ‘le |

maximum de bonté, de finesse et.de parfum désirable.
Le gallon ~ 4.90
Les S gallons on 9200
Lu caisse de 12 boutellles a ae O00

ALEC, est une création: qui ees aux gourmets.
Afin de faire cont raitre ce que sont réeliement les produits d de la Maison’ A.
(UIL HOW § PRERE AINE, ce-vin sera venda. au prix exceptionnel de :

- 184 ee la caisse de 1 2 Bouteiltes |



Huite D eave ae 3 aeuttie’ 50, --- le gallon 12 gourdes,
iy Seow, Vins D'ESPAGNE ©

"Malaga, Madre de “qualité 5 absolument, supérieure pour. les ptiowaigns..
‘pharmaceutiq ues: .
La ‘bouteille de75 centilitres —
Le gallon
aes el spiviluenn: Mermou i

GE



Full Text


‘Abounoment pour Départe











4











« L’ambassadeur russe, Mr Assure,
dit que le but de.la -Russie est d’a-
planir tous les .différends; il m’a



COMPAGHIE FRANCAISE
DES CABLES TELEGRAPHIQUES
WONOPOLE du NOUVELLISTE plusieurs fois répété.que !a situation
wepnanueriak INTEnbITE;.. 7” ‘lui. paraissail des plus: favorables.»:
ee | BEREIN 19. — En raison” des. dé-










































wed



~ Guavaouit, 19.—Le bruit’court ici | sordres auxquels onts’attend dimdn-
que le général: Eloy Alfaro, ancien | che prochain, les avtorilés—de—tla
président de la République de ’E- | Prusse etde la Saxeont décidé de

-quateur et chef de la révolution con- | Tecourira Varmée™ pour mainienir
tre le préfet Garcia, a occupé Quito, | !ordre.--- Les événements de Hatn-
aprés avoir défait les troupes du Gou-| burg donnent a croire que des dé-
yernement. ea sordres se produiront autre part. ~

_ Lowa 19.-- Un traité d’extradition

-@-été-signé entre te-Péreu-el lAn-1.
gieterre. me eh

_Lonpres 19.—A la date du 49 Jan- |
vier soir, les résultats des élections |

a mise 4
aux, membres-de-conseil.







‘abnone
“sont: 220 libéraux, 96 unionistes, 72 | DU! générau
nationalistes irlandwis,” 37 ouvyiers, | $¢ Gucrre, seprésen

- Atctsinas 19.— Le vendredi étant | bureaucratie militaire:
le jour de fétes des Mahométans, |
les délégués 4 la conférence interiia-|
tionale ont décidé, par déférence |
pour leurs collégues marocains,qu’il | © S JDOISPensay" re
n’y aurait pas desession aujourd'hui, | tUsse.-2- Le décrét.du Tsar entreine
..Les marocains se sontreudus dans |

el



Mmosquée previsoire, pour prier Dieu
de protéger feu pays.
~ Pendant ce temps, les délégués |
des Puissances sé sont mis d’accord |
pour borner leurs «
questions com prises dausle program.
Mme-allemand.--- Un des résullats de | :
cette décision; est exclusion des | Y@ #otmmer nn nouveau vdbinet.
points-religieux que le Vatican avait,
Pintention-de-senimetive—ata confé- |
Jence par Vintermeédiaire de ’Autri= |
che. Cependantundes ambassddeurs |
a dit que la question juive pourrait,
étre mise surle tapis, non pas au/
point de vue religieux, mais com- |
meun ifecident relat |
des sujets du Sultan,

CoLocne 19 — Le

i nérale.



surs discussions aux”





fgg

‘Bartolome, ministre, ancien prési-



-mort hie matin 44 heures.

| été arretés hier, au soir--- Les ré-
| volutionnaires reviennent dans des



| ayant offert Vhospitalité aux soldats.



commencé a. detruir

DIRECTEUR-PROPRIETAIRE





St-Prreaspoure 19.— Un-ukase |
impérial, de la plus haute importan- |
ice, a été publié aujourd’hui. Il eap-|
| plique 4 la 1éforme de l’armée.--- [|
la retraite de dix |

présentants de la haute}

- Cette mesure a éié-rendue, néces- |
saire par l’hostilité de ées officiers 4 |
régard du programme de réformes |
-econsidérées indispensables & larmeée |

Vabotifion ‘pratique du conseil de |
| guerre, ce -gquisera—_ trés avantageux-
| potir le projet de réorganisalion gé- |
: woe be | ser notre legislation douaniére dans le
|. Guayaguit 19 (soir).— Les révo- | s Se AE
|lutionnaires se sont emparés de | rétg du. Trésor.
| Quito, capitale deta République. be | eee eamicie’ des disposi
sie-présdent, Basyder” Moreno, a | ewoegt pis: ser, comme, des depos
pris charge du pouvoir, exécutif et jteurs des finances “ne s’astreignent pas &
~ Buenos. A OG wie géner 7 jeur—devoir—de—contréler les nranifestes
: UENOS-AYRES 20, >. ee "Oh
|«lordre de vérifier» aux directeurs de
dent de la Répubiique Argentine,est.| dou
: "| piéces des Consuls d’Haiu:-c’est: pour qu’s
‘Revan20.---Les membres duGou- ils poissent scruter les errears, irrégulari-
vernemen! provisoire, y compris | $°° déclarations :
Pavocat Pasket, candidat des. Estho= | :
niens A Passemblée nationale, ont].
: | dans une autre circulaire, rappelle qu’ils
lai doivent les renseignements les plas
| districts d’ob les troupes ont été rap- | circonstanciés satis debarguement de nes
| pelées, et exéculent les personnes | prodetts dexportction A | Euranger.~— Ils

eg

dence et le manque'de confiance ont
Tatmosphere |
favorable aux négociations, gai avait |

2, Commercial 6t d’Annonces —



été créée par les courtoisies et.les
, assurances des premiers jours,--~ Il
| y a Vintuition parmi les ambassa«

deurs. des Puissances moins inté-
ressées, que des difficultés sont en
vue. fe oS
Les .délégués marocain
pas été tone ecg sndre mple-de—
ce sentiment, s‘en réjouissent fort.
L’ardear.des diplomates, étrangers a
régler la question.relative 4 la con-

s qui ott







Lag AY eG Lo 6G.



¢% nf Gs



treban le-des. armes, amuse les mae
| rocains; car le fils de Mohamed el
‘Torres, chef dela mission marocaine,
ainsi que plusieurs grands persen--—-
ages de fentourage direct du -Sul-

tan, ont fait lenrs fortunes en se li-
vranta ce commerce illicite.









Contre les Contrebandes

Le Ministre des finances, poursuivant
les fraudes en dovanes dans tous leursre-
tranchements, s’adresse, dans le dernier
Ne du « Monitears, d’aboid aux Adminis~

trateurs~-des-finances,-pour-leur_observer

que le Gouvernement vient de faire revi-

sens d'une meilleure sauvegarde des inté-

_ Malheurevsement les agents du Fise ne

dressés par les interprétes,avant de donner

douanes. Ils recoivent directement les

douteuses..
@s cee

me a oo Ts
‘Aux Consuls (Haid, Mr. Marcelino, ©

joulssent de prérogatives et de droits inhé-
rents alear fonciion, gui leur permerrent
d’evercer uf cootrd'e strievx, srés efficas
ce ay redressemect, ici,des tentatives d’a~
bus de nos agents de dosane en compli
eité avec les -exportateurs fraudeurs,


aL aident
des finances
négociants xpor
ta’, en permettant de confondre les

prote.tations*ou réclamations. Les consuls
doivent donc apporter le soin le‘p walesques__

“puleux dans la confection de leurs états, - enthonsiasme gue la $c

afin que le département des finances et du ces de Si- Vincent d Pa

Cemmerce, en frappgnt de droits su donner deux bals travestis au “profit:

-mientaires les exportateurs coupableset des . lear excellente ceavre de bienfaisance.
siguents de'Ta loi les douaniers en faute, | “ p. premier Bal travesti au






puisse agir en toute justice et équité.
> Ghoses Scolaires | des personnes; — le. second, ie mardi gras,
Le Ministre de-lInstruction. publique | pour les bébés.
fait appely aussi dans le «Moniteurs,-au rr
patriotisme des commandants d’arrondis- ; a feuilleter les catalogues de travéstissé-
sements pour qu’ils-mettent leur 2éle 4 ments pour briller a ces: charmantes réu- |
“doter de locaux nos écoles rurales, les! nions.
nombreuses ob! igations‘du Gouvernement . : Mariage =
ne loi polar pss d’y subvenir sans} -Demain matin, sera célébré en PBglise
rompre l’équilibre budgétaire. paroissiale de Jérémie, le mariage de Mile
Les habitants ne pourraient-ils pas cons Avice Erienne avec Mr Crovis Cépras,

trojre eux: -mémes une modeste case,” ‘mais “Aus fotears €poox nos meilleurs com:

spacieuse,en fournissant qui une planche, |
qui une feuille de 16'e, un. autre simple- |
anent son travail? — La case serait élevée
au centre des sections, prés “de la cha-
pelle, sur un terrain de V'Etat ou de la] yp FonTANGES.

Commune, assez vaste pour établir aussi |“ __ Nos Aélicitations aux -intéressants
“un petit jardin. Ainsi serait réalisé le réve fiancts.

du législatear de 1848 et de tous ceux ‘Lem
qui voient dans. l’enseignement agricole, | Auland da Pont-Rouge_

pratiquement organisé, la cause-d’un-dé« | Par Ventrainement de nos athlates nou
-seloppement méthodique de notre-agri-
guitare.
Les agents militaires.et - scolaires ~en
unissant leur dévouement, peuvent arri- |
Nera faire comprendre anx_popelations |
‘tout le bien qui résulterait d’ane si bonne |
ceuvre, peur eux et le pays. -

Sn Moniteur
. Les Monitenr» davant-hie mpor'
ove ce-qui précéde ;

Les procts-verbaux des séatices dy Sé- | 40 surprises. avec les handicaps. — Les:
nat (30 Aodt tgs ) et de la Chambre) 1§00 metres surtowt seront sensationnels:
(s Juin 1905), — de brilement des bil- |

de nombreux staye t ile
heis-de caisse retirés de la circulation ; 4. yers de toutes cou

pliments.

ae



Fiancailles
_ Nows avons regu la carte de Giancaill es
de Mile Martrue Varcen avec M. Srepnk-











| du 4 févriers
— Ce sera un rush contina, quid’ ails |
urs_a-comnenct hier “dans toutes les |








| Edgard Elie (B VAC) a été admirable



yvieux-champions de TUS H.








ppemeremeni




Bralement

Ce matin il 4 été procédé dans les for-
mes légales,ao brdlement, sur la place de
da Paix, de 62.500 gourdes. ~ L
ote nouvel antodalé porte ezactement al. ,
deux millions et demi Ja somme des billets) U v. Ss. SH. devant partir pour igi |
de: Gaisse routes: de eile -coreaieons: _ OU tHe doit: se rencc brer avec FU.

| (BA VC), Martin (US H), des-coureurs
Pde PUALP, du SACIIC er ‘Pautres
que nous ne connaissons pas encore.”



Imposante cérémonie, hier, 4 la Cathé-
@ealé pour Pouverture so *
‘mier Concile Provincial d’Haiti. — Nous
en donnerons un compte-rendo deniain, |
La 2¢ session solennelle est fixée 4 jeu- Le: comite de ditection. de LP U. = H
di..-- La cérémonie, «cette fois, débutera oir.
«: noir, alors que hier Véglise était si im- | éringues’ 7 populaires |
picssiognemment ornée de rouge. Crest
Mgr le coadjuieur Pichon qui fera le pa-











_Btgyriqnue. des Evtqees 4: “Abit défonts.~ | blications musicales locales: Leeti, uae la |

Nominations . —_—_i graciense gavotte du mzéstro O. Je

t=Viennent d'atre commissionnées : - On trouvera ce” morceau chez Paul Ro-

1 la soirée du samedi 24 février ,pour gran-.

. pronostiquons- -des-tottes acharnées; pas |
| sionnantes, pour la «Réunion Arblesiquey |

éreuves entré nos différentes sociétés ¢
au saut a la perche,. Pivalisant contre les |

>| Agx autres concours,nous pouvons das |
maintenant l’affirmer,. tl -y “aura de gran-

-se-préparent> Nous citerons C'esca (L, A),
aod eS ° os | Lobia (AASLG), Caforest, Polynice






































Que done grands et petits. commencent os

perene
La voix du canon a ipréctd t
| voix humaines, poor faire com,
tous la valeur de Vb :
ee de Lasca
» le Sénateur Dobu
iis Capitale, et ensul
s'occuper des. afla ‘
‘to de-ce mois. a-midi
que la mort I’a sur
vantage, le bonhe

| chére ee ses en

tailles auxquelles 5
jue du Palais, larmée.
lement du_ ate ie on

obas.

af ne mappa ;
graphie de ce distingué patriote,
pas eu l’honneur di
ses cd:és. Mais qu'il
dire bien haut, que

tals Vhomme

avec son ‘oe
son prit place-succ






| “Thine'ce pisces: 4

i “tab $ portif
Crea. qu fait du Rogby, nous dit-on? '

» Monsieur Bectaad Geeges) vient.d'a- i e} x
| jouter un novvean-N?-a-sa série de po- |
ce

Mr Charles Marin, Interpréte-juré a la belin, en méme temps | ‘que: Prit Chan | ee
‘mM’

dovane. de Jacme!, en siameacainas de Néguess « oht

MA. Lamarque ; aeec
_M. Elte as, employ de ve dese

als donane des ae en li

ae


ie -



DESCE__

“Me Jou 3
eee WAngieie -






ie wat a
velle ceuvre: ve TaUNS A Vhonneur d iibemer | a public et?

' particuliérement™ ‘les rombren










hie: ils leur assurent en eeeenr eR:

Peto graiitads: Be ee ON ce sti de ta gemomne pour. -gonnes qui ont produit-des~ denfandes-—

poe “h cet effet, qu’d partir du mercredi 3°"

- . Avis | Adressez-vous—a son élablissement Janvier’ 1906, il. tiendra trois..co are.

Der Unterzeiehnete beehrt sich sei, , deta Grand’ Rue, prés de la Poste, et q’ensemble, trois fois par semaine, @.

ion“ Landsitaley, iiaes ye ; vous serez salisfait & soubuit Vintention de ceux qui ne désirent pag.
dasser die Glueckwae S| prendre de professeur @ domicilé,

des Allerhoechsten —
ner Majestaet des Kaisers am 27
ses Monats Vormittags 11- AQ ‘Uhr. in: : Groupe I ( éléves avaucés ) de 7 a &
den Amtsracumen” der Kaiser haa f= a ea - . - heares du matin, les mardi, jeudi et.
Minister Residentur entgegen nehmen Sous la nouvelle direction de Mme samedi.
wird. HERMANGE ALFRED, cet établissement,. Groupe I Ccommengaints) de 6.30 a:
Port-au- 1-Prince, den 22°Jan. 1906. bien connu, sera définilivement ou: ‘7.30 du soir, mémes jours
_ ZIMMERER. vert a partir de lundi prochain, 22 Jan-- Groupe LTE | ‘élévgs fumes ) de & &

— On se réunira comme suit:



















© Kaiserlicher’ Minister Resident, ‘vier courant. 5 heures da soir : les lundi, mercredé.. os
Avie. = Installation merveilleuse. -- Consom- et vendredi. oa tee C
4 tna mations de premier choix. — Service usqu’a nouvel orire, cn ours Se:
Mr Davin Free, vétérinaire, annonce + irréprochable. Br ferout : Groupes I et Ia Vétze supé-

du Restaurant Ste Rose, vis 4--
Table d’Hote tous Jes jours de midi rieur :
-travaille plus a. crédit, eacepté pour pa ‘2 heures et de 7 a8 heures du soir. Le groupe Ill; cher Mine Vve 3 yupe
ceux qui payent.au mois, L Téléphone /~ institutrice, 210;.Grand Rue -

Port au- Prince, 3, 22 Janvier 1906 pet . Les: Jecons a domicile continuent, et-

. A vendre ; a Gri f - jl-est faeultatif aux éléves a domicile:

Un buge y Felsch | en bon élat, avec | d’assister aux Cours d’ ensemble. - “2 Ons
“fanaux et harnais tout neuls. = parlera Anglais.

_S'adresser.& Joseph Dina, Bizoton, Pour les conditio: is, voir fe Protes --

& ses nombreux clients et au public en |
_ général, qu’a partir de cette date il ne}
















68, Avenue John Brown ( Lalue )~



Pour Cuba ones

_La goélette «Saint Micuen»-partira |

~mercredi soir 24-courant;pour: antian | clients en particul ier, _qne, par le der-

_ gode Cubaro “Tt nier steamer Québec, il vient de rece-_

Pour frét et passagers, s'adresser 4} yoir un Btock de produits pharmaceu-
- M.A. de Marreis, Place de la Paix.

| tiques francais trés-frais;—en consé- 3
Reig . | Haques frane i Borvay annonce a tous ses:

| quence, il se recommande toujours
M‘d. L. Dominique, avocat, a Vhon- | pour J’exécution. prompte eLexacte. des. clients indistinclement qu il offre.
neur d’annoncer : | ordonnances. afin de pouvoir varier les diver-.

49 Qu’il ne demeure plus 143 Ave- | — Service de nuit. ses: boissons ‘gazeuses de sa fabri--

hue John Son mais pud63. {cent - que un nouveau produit, so..s le:

| S0tzante trois) de la meme Avenue | : te Sparkling fie Be :
(connue sous le nom ancien” “de Che-| U ANGENENT. D AD ES Be de Sparsneg

7 min-Lalues)) 0 > snavilé et le mordant que

Qe que son Cabinet continue ab ‘étre - posséde. ce. produit. d'une irré:

en ville au Ne 53 de la Rue des Caser- | prochabl e gazéification surpasse nt.

Mr A. donnounne—pimrimeietr, ane
nonce. au public.en genéral et. Bes







































from



188, Rne da Centre,









nes, of il prie de luifaire remettre les ceux du Kola champagne en fous.
—-pidces et lettres A son adresse, et ob on | - C j pct ld points. -
_ le trouvera toujours le matin de 8 a 10 onsultations | A , we we
~ heures, @ midi de a5 heu- | Matin: 89h, = ‘Soir: 2a fhe} -9 paie-le plaisir. de visi~
_ Pes, exceple ch ° a | | ter Borpay.

Sk ‘son Cabi



| ous ceux qui veulent s'appro--
visionner pour ces jours’ de fétess
M Fen higaeurs et sirops trouveront a
ison’ Etablissement, 41 rue des:
Fronts. Ff orts, Jes articles suivants:

ruewurs :—Parfuit amour,
nisette, Parisiana, Guignolet, Cu-
i L BOwINQUE C ‘Facgao, Marasyuin de Péches, Liqueur
avoca bhygiénique, Liqueur dite du Couvent :

, _ | duici mardi- prochain 23. | Crémes. de Cassis, de Cacao dtu va

| jel suivra probablenient. Te lende-| nille, de Moka; Vaville, Frais-s. No-

ain pour St Mare, Jérémie, Jac: } yaw, Roses, etc.

a mel et Santa Martha, prenant lal ivops:—d0rg eat, de Grenaz
; malle, frét et passagers..

sek . iquid ah - i dine,de- anibulene de fraises, Kirch,..,
et en n deal ="A des prix “dérisoires'! Port-au-Prince, 19 Janvier 1906. fe fin, Kola Ghampague et, Li

“136, Grane ue. | F- HERRMANN &G, Ais Vn



y ieainiane, son fils}
et Qe Me Gcenn Benoit, son gen- |
_ dre, défenseurs publics, qui se tien-
nent également @ la disposition de tops |
ceux qui voudront. nous conlier leurs L =—
affaires, _ |

Conditions modérées dad henoreives: | Le steamer eVaLpivia A, ayan
~~~ Port-au-Pringe, 45. Janvier 1906: _EguittéNew- York mar di. 16. OU
| rant pour Port-Je- Paix, ef atten































(Service Hewat)









ee
Z




















hava i
‘ {
Bien que les Vins de la Maison A. GUILHOU FRERE AINE,. ‘de Bordeaux, n’aient |
pas. bosoin d’étre présentés au public en Haiti,ou ils sont connus et justement |
--appr éeiés depuis de longues années, nous ‘teuons a attester-que cette maison |
nest arrivée a ln_pkice prépondérante qu'elle occupe aujourd’hui, que grace a! ben
Vapplication sévére des vieux principes de loyauté et de probite commerciale qui ; i
ont ses assises fondamentales. j
La Maison A GUILHOU FRERE AINE ne livre, quel que soit leur prix, que “des |
vins absolument irréprochables. --~ Elle vient @expédier par « Québec» a son
agent & Vort-au-Prince; Me CHARLES PERVAL. un stock de son excellent. vin |
« Clog [svar Soleil» qui sera vendu comme le précédent.








andes
























CLOS BEAU SOLEIL — - - ' MEDAIL E
= Le gallon G 2.4 4
oe Ls Ba illons i LD te nn che Production:
~~ "tvg 24 boute'lles eapaues ‘éliquetées:_ 12.40 verre non compris | So
ct bari ique de 220 litres 23 dollars: I Coe es
VIN BLANC « GRAVES » — . LL Ble-donne-pht Soe

ve gallon G, S00 a ‘leur. ~- Tons les. barils Oxy pédiés
Les B gallons ° 14.00 ~ i Worine GOLD MET
Les 24 bouteilles étiquetées et capsulé 15.00 4 . ment de |i
La barrique de"223s-titres as ‘dollars fF qualit® Tiere

- Médoe supérieur 1900

Cie xin, viellli-en-fulailles, et-eonservé nvec les ph is grands ¢ soins, a acquis ‘le |

maximum de bonté, de finesse et.de parfum désirable.
Le gallon ~ 4.90
Les S gallons on 9200
Lu caisse de 12 boutellles a ae O00

ALEC, est une création: qui ees aux gourmets.
Afin de faire cont raitre ce que sont réeliement les produits d de la Maison’ A.
(UIL HOW § PRERE AINE, ce-vin sera venda. au prix exceptionnel de :

- 184 ee la caisse de 1 2 Bouteiltes |



Huite D eave ae 3 aeuttie’ 50, --- le gallon 12 gourdes,
iy Seow, Vins D'ESPAGNE ©

"Malaga, Madre de “qualité 5 absolument, supérieure pour. les ptiowaigns..
‘pharmaceutiq ues: .
La ‘bouteille de75 centilitres —
Le gallon
aes el spiviluenn: Mermou i

GE