Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


satel
oe
































“Guayagui. 15.—Une forte secous- , bin entre les troupes loyaleg et les
se de tremblement de-terre s'est fait | soldats indisciplinés. ne sont que de
[sentir ici aujourd’hui. | pares inventions.--- Il ‘est également:
CONSTANTINOPLE 45.-- L’ambas- | démenti ‘que les villes de Irkuisk
|sadeur Ture a St-Pétersbourg a de-- (Sibérie), Charokoff, Kuizabetgrad ont
|mandé au Gouvernement Russe de été Ta proie-dés flammes. oo
a {porter sen-attention-sur lo situation | _ Rome 16.—L'Italie accepte la pro--



















einededangersquiexisteaTitiis;oa, | position de Espagne relative “ata
a -réunion-de-la-eonférence-Marocaine




| dit-on, lesautoritésrusses distribuent
| des armes.aux Arméniens et les ex-
| citent 4 massacrer les Tartares.

| Lonpres 16.--- Le correspondant
s|da «Times» a St-Pétersbourg an-
| nonce que 440 officiers ont été rayés
it | des cadres de l’armée, le Gouverne~
| ment jugeant qu’on ue. peut avoir
laucune confiance en leur loyauté-:
-Reme-43.--~ En raisou.de la réu-_
inion prochaine de la conférence Ma-

4 Madrid, plutot qu’a “Algésiras. On
croit maintenant que les représen-
tants des Puissances intéressées se .
réuniront dans la capitale espagnole
vers le 10 Janvier prochain.

St-PerersBourG 15.~ Le Tsar a
recu aajourd’huia Tsarkoé-Selo une
-députation des diverses organisations—
réactionnaires, qui sont toutes dési-
‘yeuses de voter le régime autocrati-——
ae on pour répon- | rocaine, le Gouvernement Italien se {ve rétabli avec le rem placement au
bonnes intentions montrées | livre 4 un échange trés actif de com- | come Witte.---Sa Majesté ne leur a
at ee | munications avec Jes autres Puissan- | P&S donnéle moindre encouragement,
‘son discours | ces, principalement avec la France, Elle a dit qu'elle Jes avait regus par-

| PAllemagne et la Grande-Bretagne. [°° 4° elle était convaincue quils 6-
42Hatie qui, toat-en étant_lalliée de | taient de vrais russes et dévoués. com- :
| Allemagne, entretient des relations me elle aux intéréts deta Patrie, ——-—
: bdes plus amitales avecla France, se ST-PETERSBOURG 16.— Des navi-
edans tine position délicate, Elle | res de guerre oBt-€le envoyes de Li-
é ar | espgre cependant arriver @ surmon- baw a Riga,p Ur cout
eM Bebel, chef {ter'les difficultés de la tache qu’elle | Hon et réprendre la ville.
rates, qui avail | « entreprise et qui est dharmoniser ST-PETERSBOURG 16.— Le général
ment de la ma es intéréts -particuliers de. chaque. Linevitchatélégraphié de Mandchou-

: aUICUL Puissance avec les intéréts collectifs | Me au Gouvernemént Russé:— «Je
A gales fe peux_pas.combattre les progrés
Sr-PETERSBOURG 15.--- .Les ciifé- du mouvement révolutionnaire dans
lrentes organisations do prolétariat Vaimée,"dont plus de la moitié s’est
smagne_| ont publié aujourd hui un manifeste | Totnee. Les réservistes demandent

asi atagquant-au--Gou! jen tre-renvoyésimmeédiatement d:
tencore chancelier, | allaque a cree ul ensation nalio- vn sOYErS jusEnt raccepler—
ur ne serait pas allé au | nale et on s’aitend 4 plusieurs arréts Te one aapentés, Envoyez des
dus e Bismarck aura.t démis- | prolétaires accusentle Gouvernement | pias Proton secret surla réponseda._-
oitmmatele -auita.t demis” | Piere en_ banqueroute, Ils font appel | souvernement au général Lineviteh,

les socialistes- | au peuple pour ne pas payer Tats | WASHINGTON, 16-—= "Mir Speck
la méfiance | taxes et pour n’accepter: leurs salai- Sternburg, ambassadeur d’Allen
t PAngleterre. [|| res qu’en or. . (| gne, s'est rendu aujourd’hui au ¢
vait dit plus de cent| L'agence officielle du «Telegraph» partement d‘Ktat ott il a dit au

@ ne nourrissait | est autorisée a annoncer queles nou- | crétaire Root que Vincident surventa

her | elles publiées sur état désastrenx entre PAllemagne et le Brésil ala
| produit en bér - suite de Farrestation—d'an_no mmé.
let que les bruits qui‘ont cour sur Steikhoff pardes marins de léqui-
| jamatinerie-des troupes & Viadivos~ page du «Panther», avait été reg
jock, ainsi que sur le couflit 4 Kav- ie fagou amicale”


























































































































‘tapes, Bae 2h























le prince ‘Bitel,,
pereur. uae
Wastuncton 16,— tg shai ‘dans ane
sa séance d sialon ha a adopté le} ner)
projet de loi déja voté par la cham-| " Notre
bre a Veffet d’ouvrir -d’yrgence un | bileré d
erédit de 11.000.000 de dollars pour |
les dépenses du canal de Panama, |












etit. sao ae
niment Soiree | Led
s “Rouges, a lui seul di

gue, suffirait ine
€ belles choses

pe ip
oe foes : rr Sultan { Ewald ), 28 PoLis- 4 °
Lson-If-(Durosean ) et Toure Femme 3
i * Crest Desravines et Jeant ae
(hens | portent le prix. den.
ae oulteur” 7 | tant de su neces. de fou rire
Le Gera’ ter Node l’Officiel, en. date [do début

. - | Svaligoeat, au ‘poteau porr la
davant hier, coatient : | essai > Diavolo (Flambert), Gaillé-P,

~ Use reproduction completede la loi ton (Ch. Rivive), Eclair 1 (Lahens), Ms
sinciionsant le contrat de chemia-de-fer | trai) lense(Ewald). - Le cheval da Gal R
de Port-au-Prince a Pétion: Ville | vidre a maintenu sa supériorité évidente

_ tt » do
~ Us Brot ge cn veut a Ch. | en battant ses concarrents d'un quart d
Romulus et Brutus Siinobley cordamnés | tour, ~ Bravo, «Gaillé Pelotona |



















is ae la. cartes se

_Amblard, che





Chose bizarre
a mort pir jugement da conseil spécial | Remarqué-sur le turf: MM. les 1
infitaiie de Mi webs lais. ., [tres Pétion Pre-André, Férére et ee j

—_ Une déréche rectificative fe Minis-

aes

les Généraux J. Carrié et Raymond, beau- |
coup fe dames en voitures, environnées: |
de galants cavaliers.

éjouissances publiques
Hier soir, aprés les courses au chante:
de-Mars en ’honneur de S. E. le Prési
dent de la République, les fetes ont .con-
tinué par des réjouissances-ppbiigues.







ire de , finance: ‘éconnmaisant ee tra ttt
veise en soide de comptes par la Comimic-
sien de [Emission an Commissaire spécial
piés la Binque, que la valeur de gourdes
385,81 av leo de 4. 113.75.
-Procés-verbal de brdlement do 11 Dé-
cembre courant, ai pore 4. 2.850,000
gourdes le total des billets retraités.









que € Mon tes
lle destination, dev

iD Orin pone des” religieuses
| sées par le travail. Et lenseignemen
cole promis~ ‘cexdout nous nous réjo
ion srobablement trouver a
ane # “maiso traie












~Le“signal fut donné par une_salve—d

















onmn Heatedes~verites dor diy Gouverne- L
nee trange tout de méme:
menide-ia semaine derniére: 4o.o00 dol- coups de canon. Les coudiailles parcoari-- “Asser. 2 rang ce
lars 4.477 €1 478 O/o. rent nos rues,a la grande j oie du peuple, Grand. Ce
— Avis administratifs et autres. et les pétarades vinrent joindre lenrs.no Monsieur GEORGES TRABEAUD an

ce a ses amis et av public quil a

. tes d’allégresse générale.
Petite Mercuriale ee pecans | vert le «Grand Cale, eee

S.us la spéculation, la semaine derniére aroisse de Turgeau
auient €té-presque nulle en affaires, car} Hier aprés~midi, en belle solenoité, S|
les vents de marchandises et_les livrai- }-G.-Mer VArchevégie “et soo. distingué
sons de cafe ont €1€ insignifiantes. | Coadjutenr, ont procédé 4 ha pon oe da

Le taux de l’or de 489 est_monté jes- | premttre pierre de-N. D.- oh

92/4 492 pour retomber-&- 4834-00 aclé~} la furtive eglise | paroissiale de Turgeat, Une [ok
roré samedi a 485 °/o. — A terme, on a| nombreuse assistance d’élite a écouté avec
fit sar fin courant & 485 -488 °/., sur fin | plaisir les bonnes, Sgparoles: ‘de Mar Co pe : :
Janvier a 490-495- et~ sur fin Pévrier & | qu’a soulignées d’un chant triomphal lal a Un buss de maitre et une Be
495° 497 °/ Musique du Séminaire,-—-—— = Téa St Marlin, derriére le P6

Contre or, Je taux.est aussivmonté a Lréglise de Turgeau sera.un bel édifice, chand, & B- "rinules de la ville
11/2 de prime Pour traites_90 jours sur | assez spacieux puisqu'elle aura les dimen- \ earreats
Paris. — Le chéque sur New-York est 4| sions de l’ancienue église de St-Joseph..
jad’ escompte. Mg? souhaiterait- ponvoir y dite la messe”

lin’a é@ rec: que. 1320-s3¢8- de café dans on an, Les Jondations, res cousidé-
seers; TE Province a 32-3 CER THHTe4 Ee

les soules 4 3. 32 41/2, oe









‘posnbles, :
Pro) rele, soins et attentio 2



































A vendre











_S'adresser au bureau du journ
On offre é a slower





is or2 vat F



d panaeoee eee
ta “ties ono’ geare-fait diafttires sé [Li nouvelle paroisse comprend les beaux | a adresser en face du Musée ea
rieuses. Les taux se maintiennent; les| quartiers de Turgeau, Peo de Ghose, Che- minaire, N° 18.
Consondés 4 48 et 28 @/, le Budgétaire aj} min des Dalles, Bois- Verna, dont les ha- : Articles. de. Fates
98, le fo janvier 4 46, le Provisoire 4 43) bitants soni trop. henrenx.de-cetre-couvre + "Voici Ja fio de année; est auss
feu tine Bia a 29 et le Rose 4 24-%/,.-—~Potile pour ne pas. y preter un concours poe des fianguilles. ‘con Faites ¥08
~Gourses de Chevaux | dévoué et efficace. | pleites au Magasin Delinois : halle
Un peu sombre cette premiére journée,| Au Cercle de Port au- “prince pant” a Vaneienne: maison Rov: et
amme le temps du reste: ce tut plutét| La soirée dansante de samedi a en le pois. : bs
une journée d’entrainement, dins laquelle | grand succés dont le Cerele de Port-au- Naa ¥ frooverez: une vate ‘
ona fait connaissance AVEC ‘les cracks et; Prince est covtumier. : ble "ble d’articles porr-cadeans +? ‘
stayers de la saison. On parle d’ orginisa- Sas. le: Faisarlitanient AG a Tumigre fumerie, jouets d ‘enfants, ‘bonbe
don de « pole. 25-08 pourramainienant | é! ctrique, le bean salon resplendissait de premiére marqi e, liquents ext
“risquer son enjeu avec une idée plus exac | la j joie et de la beauté.de nos jeunes-créo- maison. tient une inarga .
Ae Kes favoris, [les, qui.n’ont cessé leurs charmants ébats et d
Les courses. d'dnes et de-muieis ont eu | chorégraphiquesqu'aux approchesdu jour. aussi ents p
“Rat Hous prie-t-on de. iar Ae et leur tee véneiable,, o

| Grandeur pourra, fue exance oe







\



Year succes de drdlerie ovdiaaire : la Com~
a senctniinensireesien)





ubon dela “Ctilal dra avec “plaisie
qu’a partir du 9 courant, le « Nowe ..>;

Pare Bazar» Lagojannis restera 0 ouvert Jo
voir “perdu tous les svirs, Pp rillemimant |
de division afin que les visiteurs et achele is: tae anaire repi pele aps. Ad-
in, s’élevant sent voir et bien apprécier les joujoux- es Finances et autres
53. hibelots, ete, de lear choix. fonctionnaires préeposés pour r les
ta devant . Tout achat. sera inserit av~ -carnet: aux a ferme des. terra
dentine & cet effet; pour avoir droit | ue son contrat de cone
5 déesinbre 1905 é-ladmirable Sou Elernel, sti- onze Juil let de celle sunée, ces fonc-
¢ bonditions “deja. nnoncées: reluser de bigner. en
: naux. En faisant leur choix - fan des tiers ‘tous beux coneernant
itaine, chef. de la davance, nos clients éviteront . d’étve. les Salines de | Etat. Ee
def’ Artillerie bousculés par lamagse, dont les moyens ILeonsidére comme nils tous ceux:
au public en He sont pas toujours suffisants. passés postérieurement @ son contrat.
2n_particulier, 136 Grand’ Rue. — LAGOJANNIS Port-au-Prince, 14 D’cembre 1905.

pe signe plus A Louer-
is” bien C. Di Une maison haute en mur, portes
en fer ave toules ses dgpendances. en
bon état, sise rue des Miracles Ne 60.
‘Pour ‘les conditions, s’adresser 4 as .
Madame Veuve Jh. C. Antoine, rue Une vache lailiére avee suite
' Roux, ou a Me Ernest Antoine, avocat, Une Imprimerie au complet *
_ 105, rue du Port. Prix exceptionnel
onue Réecompense — —_— S'adresser pour les conditions an Ne
m ; * Madame Veuve Carmeleau Antoine 49° Bue des Fronts-Forts.
-volontairement abandon- annonce & Messieurs.les orfévres et bi- ,
Sohne est maintenant. seule ; joutiers de Port-au Prince quelle a
}
|
+



























lien Belot, spécula-
a public et |
ue Madame |



ynsable de Ses. actes.. Sach consé- F perdu une paire de lunettes, monture
or, verre, cristal de roche. -- HM Tes

prie, Si omeles fear offrait, de Ven

aviser.
Bonne récompense a gui les trouver

Gontre. wis je aux Glyeérophesphates de Chaux
pope f Fe ps weal
Je, soussig ne, aviseie ¢ el de Sonde,

peb lic et p: irticuliérement le payeur ‘du oe ae
département des finances gu’en dé- REMEDE contre le Rhume de Poi~

| cembre de l'année deruiére Mr P. Bas-_ trine, la Tour, les affections
ien m'a vendu douze mois de ses ar- pulmonuires,
‘érages ( Jauvier 1903 4 Janvier 1904 )
et douze mois courants ( Mai 1905-2
Avril 1906 .)-et-je-deéclare,en—oulre,
appert les trois regus que ie: ‘tiens de
ee Pavis inséré dans“ le « Moni=
eu’s du 13 de ce mois, signé de lui,
estovaket non avert 4
Port-au Prince, 16 Novembre 1905.

Exvwanuen REMY. .



lite- Riviere de l te | 14/12/05. |

jendre
Quatre gros dis, dont deux pres-
‘tout neuls 4-160 oalions chacun,








A vendre
et es bon état. S’ae |



















;

% ’ L

i Prix du flacon.. G:

} Dépdts a Port au-Prince +
| Pharmacie CENTRALE,

Un négociant établi d 3 Port-au-Prince |
e d'anpées sur un de
: x situés et ae Pabri d










a

Pharmcié INTERNATIONALE,
Pharmacie Sk








Nous vvons- i ie avee _plaisi r

une-tléte.solennelle se. donnera, le e D1
en cours, ~- aul Petit-Séminaire, — en,
4 r tous renseignements, s'adresse comméemoration du 3m° anniversaire |
greau de ce Journal, Se del’avénement ¢ de S. Exe. le Président
Photographie a Norp ALEXI
C. eauD quia signal Mr St Hilaire Adani fils, qui en est
clatante . son talen ’organisateur, invite le "publi ic a@ ¥
ura sie, annonce 4 prendre part, le jeadi que Pon comp-

ie quil vient de + ecevoir des appa-| tera 21 du présent mois.

en el un atériel avec| C’est un juste hommage rendu a VU
ant a teame.—d’exé- | lustre Véléran. qui- préside anos desti-

im orte uelle oeuvre, re: lative | nées x qui ne cesse
s 4 pour le salut de la Nation..

de illera gi}

ssi la- gon mune._pour. On se recuell es suguesti-
& yes impressions que-nous a leg

notre regretlé V. Dodeasse. dans. son

drame-«_ Noirs et Jannes.2 quisera le)
pivot de la féte.-














Réfractaires de Beuxetles |
-Peur-fours- fourneatx, ¢quipa=
ges pour Moulin a cannes,

rendre chez
A. L. GUERIN & N. THOMAS.
















































Production quolidienne: 35000 bade. S da

i
Cette farine est, sans conteste, la -
meilleure de |’ Amenique: :
Ele donne pl us de pane et le ead: |
fener — Tons les barils expédiés de la
Far.ne GOLD MEDAL sont invariable- -
ment de la méme hauteur et d'une ROUS
qualité uniforme. quil donnera plies satisfaction
Agent seni pour Haiti, nos clients.
. B. NEWELL Ce
Cc, géenéreus, il peut
les meilleurs « Graves
Pravenant de vieilles vigne
plants trés renoynmeés comme qual
est celui que les médecins s'‘appl

quent d recommander d ceux qu
449, BROADWAY NEW YORK CITY Vestomac délicat.

CG. U. PIERCE, Geranr. | A titre de réclame nous vendons cel
vin blane
























?
Cetle fabrique de ma- ,
chine 4 condre est la plus . L
syrande duo monde. La
lachine SINGER est re- Le l/ ;
nee comme la meil- Le 1/4 & @
ie A la plus parfaite _ La Barrigne de 225 litres 2; dollar
PLES, a

Ele est aussi la plas ,
solide, sl pve dur plus Notre excellent. vin rouge detab

: “Yur ae
la plus rapide. _ (Clos Beau Soleil » est devenu so- | tent ‘notre. vin rouge & “Clos Beas
Demander la machine | ' pulaire. Liexpédition qui vient dar-| Soleil » par 5 gallons 4 la fe






e gallon Gourdes ¢
9 .

z
@ a

aes



SINGER. et Von wee prilieure, parce. river. a été particuliérement soignée ; | parlir de ce jour nous vent on
ainvelie ps t 2 % 19E} tie le 8 : :
a ee est loujours cove qui conte le Mons aussi, nous engageons les personnes: | gallons pour $ 11.50.

Agent-qénéral pour Haili, “gui nont pas encore goulé nos vins, Nous sommes heureux de lew
b. By NEWELL ~ . @ faive.un essat, persuade— que-nous| nencer en Irene terms gue

‘sommes quelles reconnatiront Off Ss un superde almanac

| _ cellence de notre: marque. : : ion





































‘cas, Hémorrhoides, Varlesedia, Palebites,
chroniaugs, Gecldents du Retour Cj Age, Fi
le gal fais. Lorlvinatie dooce Btisir; <
Jou tivinwipes gets dew Feu! Vea ot ie es e Sanawelis Veg _ nl
enpyiem, Hale t fa stothont consi lene oe we sebdee eas fagleie oF rmcrtains 6 comme Nes
Antinewmerrholdaires, — Dow A 08 se d'eau, & chaque epee
LE FLACON me poate
ee aE me


























=

“Agent-générat pour Haiti,
ow EB: NEWELL



Full Text


satel
oe
































“Guayagui. 15.—Une forte secous- , bin entre les troupes loyaleg et les
se de tremblement de-terre s'est fait | soldats indisciplinés. ne sont que de
[sentir ici aujourd’hui. | pares inventions.--- Il ‘est également:
CONSTANTINOPLE 45.-- L’ambas- | démenti ‘que les villes de Irkuisk
|sadeur Ture a St-Pétersbourg a de-- (Sibérie), Charokoff, Kuizabetgrad ont
|mandé au Gouvernement Russe de été Ta proie-dés flammes. oo
a {porter sen-attention-sur lo situation | _ Rome 16.—L'Italie accepte la pro--



















einededangersquiexisteaTitiis;oa, | position de Espagne relative “ata
a -réunion-de-la-eonférence-Marocaine




| dit-on, lesautoritésrusses distribuent
| des armes.aux Arméniens et les ex-
| citent 4 massacrer les Tartares.

| Lonpres 16.--- Le correspondant
s|da «Times» a St-Pétersbourg an-
| nonce que 440 officiers ont été rayés
it | des cadres de l’armée, le Gouverne~
| ment jugeant qu’on ue. peut avoir
laucune confiance en leur loyauté-:
-Reme-43.--~ En raisou.de la réu-_
inion prochaine de la conférence Ma-

4 Madrid, plutot qu’a “Algésiras. On
croit maintenant que les représen-
tants des Puissances intéressées se .
réuniront dans la capitale espagnole
vers le 10 Janvier prochain.

St-PerersBourG 15.~ Le Tsar a
recu aajourd’huia Tsarkoé-Selo une
-députation des diverses organisations—
réactionnaires, qui sont toutes dési-
‘yeuses de voter le régime autocrati-——
ae on pour répon- | rocaine, le Gouvernement Italien se {ve rétabli avec le rem placement au
bonnes intentions montrées | livre 4 un échange trés actif de com- | come Witte.---Sa Majesté ne leur a
at ee | munications avec Jes autres Puissan- | P&S donnéle moindre encouragement,
‘son discours | ces, principalement avec la France, Elle a dit qu'elle Jes avait regus par-

| PAllemagne et la Grande-Bretagne. [°° 4° elle était convaincue quils 6-
42Hatie qui, toat-en étant_lalliée de | taient de vrais russes et dévoués. com- :
| Allemagne, entretient des relations me elle aux intéréts deta Patrie, ——-—
: bdes plus amitales avecla France, se ST-PETERSBOURG 16.— Des navi-
edans tine position délicate, Elle | res de guerre oBt-€le envoyes de Li-
é ar | espgre cependant arriver @ surmon- baw a Riga,p Ur cout
eM Bebel, chef {ter'les difficultés de la tache qu’elle | Hon et réprendre la ville.
rates, qui avail | « entreprise et qui est dharmoniser ST-PETERSBOURG 16.— Le général
ment de la ma es intéréts -particuliers de. chaque. Linevitchatélégraphié de Mandchou-

: aUICUL Puissance avec les intéréts collectifs | Me au Gouvernemént Russé:— «Je
A gales fe peux_pas.combattre les progrés
Sr-PETERSBOURG 15.--- .Les ciifé- du mouvement révolutionnaire dans
lrentes organisations do prolétariat Vaimée,"dont plus de la moitié s’est
smagne_| ont publié aujourd hui un manifeste | Totnee. Les réservistes demandent

asi atagquant-au--Gou! jen tre-renvoyésimmeédiatement d:
tencore chancelier, | allaque a cree ul ensation nalio- vn sOYErS jusEnt raccepler—
ur ne serait pas allé au | nale et on s’aitend 4 plusieurs arréts Te one aapentés, Envoyez des
dus e Bismarck aura.t démis- | prolétaires accusentle Gouvernement | pias Proton secret surla réponseda._-
oitmmatele -auita.t demis” | Piere en_ banqueroute, Ils font appel | souvernement au général Lineviteh,

les socialistes- | au peuple pour ne pas payer Tats | WASHINGTON, 16-—= "Mir Speck
la méfiance | taxes et pour n’accepter: leurs salai- Sternburg, ambassadeur d’Allen
t PAngleterre. [|| res qu’en or. . (| gne, s'est rendu aujourd’hui au ¢
vait dit plus de cent| L'agence officielle du «Telegraph» partement d‘Ktat ott il a dit au

@ ne nourrissait | est autorisée a annoncer queles nou- | crétaire Root que Vincident surventa

her | elles publiées sur état désastrenx entre PAllemagne et le Brésil ala
| produit en bér - suite de Farrestation—d'an_no mmé.
let que les bruits qui‘ont cour sur Steikhoff pardes marins de léqui-
| jamatinerie-des troupes & Viadivos~ page du «Panther», avait été reg
jock, ainsi que sur le couflit 4 Kav- ie fagou amicale”


























































































































‘tapes, Bae 2h




















le prince ‘Bitel,,
pereur. uae
Wastuncton 16,— tg shai ‘dans ane
sa séance d sialon ha a adopté le} ner)
projet de loi déja voté par la cham-| " Notre
bre a Veffet d’ouvrir -d’yrgence un | bileré d
erédit de 11.000.000 de dollars pour |
les dépenses du canal de Panama, |












etit. sao ae
niment Soiree | Led
s “Rouges, a lui seul di

gue, suffirait ine
€ belles choses

pe ip
oe foes : rr Sultan { Ewald ), 28 PoLis- 4 °
Lson-If-(Durosean ) et Toure Femme 3
i * Crest Desravines et Jeant ae
(hens | portent le prix. den.
ae oulteur” 7 | tant de su neces. de fou rire
Le Gera’ ter Node l’Officiel, en. date [do début

. - | Svaligoeat, au ‘poteau porr la
davant hier, coatient : | essai > Diavolo (Flambert), Gaillé-P,

~ Use reproduction completede la loi ton (Ch. Rivive), Eclair 1 (Lahens), Ms
sinciionsant le contrat de chemia-de-fer | trai) lense(Ewald). - Le cheval da Gal R
de Port-au-Prince a Pétion: Ville | vidre a maintenu sa supériorité évidente

_ tt » do
~ Us Brot ge cn veut a Ch. | en battant ses concarrents d'un quart d
Romulus et Brutus Siinobley cordamnés | tour, ~ Bravo, «Gaillé Pelotona |



















is ae la. cartes se

_Amblard, che





Chose bizarre
a mort pir jugement da conseil spécial | Remarqué-sur le turf: MM. les 1
infitaiie de Mi webs lais. ., [tres Pétion Pre-André, Férére et ee j

—_ Une déréche rectificative fe Minis-

aes

les Généraux J. Carrié et Raymond, beau- |
coup fe dames en voitures, environnées: |
de galants cavaliers.

éjouissances publiques
Hier soir, aprés les courses au chante:
de-Mars en ’honneur de S. E. le Prési
dent de la République, les fetes ont .con-
tinué par des réjouissances-ppbiigues.







ire de , finance: ‘éconnmaisant ee tra ttt
veise en soide de comptes par la Comimic-
sien de [Emission an Commissaire spécial
piés la Binque, que la valeur de gourdes
385,81 av leo de 4. 113.75.
-Procés-verbal de brdlement do 11 Dé-
cembre courant, ai pore 4. 2.850,000
gourdes le total des billets retraités.









que € Mon tes
lle destination, dev

iD Orin pone des” religieuses
| sées par le travail. Et lenseignemen
cole promis~ ‘cexdout nous nous réjo
ion srobablement trouver a
ane # “maiso traie












~Le“signal fut donné par une_salve—d

















onmn Heatedes~verites dor diy Gouverne- L
nee trange tout de méme:
menide-ia semaine derniére: 4o.o00 dol- coups de canon. Les coudiailles parcoari-- “Asser. 2 rang ce
lars 4.477 €1 478 O/o. rent nos rues,a la grande j oie du peuple, Grand. Ce
— Avis administratifs et autres. et les pétarades vinrent joindre lenrs.no Monsieur GEORGES TRABEAUD an

ce a ses amis et av public quil a

. tes d’allégresse générale.
Petite Mercuriale ee pecans | vert le «Grand Cale, eee

S.us la spéculation, la semaine derniére aroisse de Turgeau
auient €té-presque nulle en affaires, car} Hier aprés~midi, en belle solenoité, S|
les vents de marchandises et_les livrai- }-G.-Mer VArchevégie “et soo. distingué
sons de cafe ont €1€ insignifiantes. | Coadjutenr, ont procédé 4 ha pon oe da

Le taux de l’or de 489 est_monté jes- | premttre pierre de-N. D.- oh

92/4 492 pour retomber-&- 4834-00 aclé~} la furtive eglise | paroissiale de Turgeat, Une [ok
roré samedi a 485 °/o. — A terme, on a| nombreuse assistance d’élite a écouté avec
fit sar fin courant & 485 -488 °/., sur fin | plaisir les bonnes, Sgparoles: ‘de Mar Co pe : :
Janvier a 490-495- et~ sur fin Pévrier & | qu’a soulignées d’un chant triomphal lal a Un buss de maitre et une Be
495° 497 °/ Musique du Séminaire,-—-—— = Téa St Marlin, derriére le P6

Contre or, Je taux.est aussivmonté a Lréglise de Turgeau sera.un bel édifice, chand, & B- "rinules de la ville
11/2 de prime Pour traites_90 jours sur | assez spacieux puisqu'elle aura les dimen- \ earreats
Paris. — Le chéque sur New-York est 4| sions de l’ancienue église de St-Joseph..
jad’ escompte. Mg? souhaiterait- ponvoir y dite la messe”

lin’a é@ rec: que. 1320-s3¢8- de café dans on an, Les Jondations, res cousidé-
seers; TE Province a 32-3 CER THHTe4 Ee

les soules 4 3. 32 41/2, oe









‘posnbles, :
Pro) rele, soins et attentio 2



































A vendre











_S'adresser au bureau du journ
On offre é a slower





is or2 vat F



d panaeoee eee
ta “ties ono’ geare-fait diafttires sé [Li nouvelle paroisse comprend les beaux | a adresser en face du Musée ea
rieuses. Les taux se maintiennent; les| quartiers de Turgeau, Peo de Ghose, Che- minaire, N° 18.
Consondés 4 48 et 28 @/, le Budgétaire aj} min des Dalles, Bois- Verna, dont les ha- : Articles. de. Fates
98, le fo janvier 4 46, le Provisoire 4 43) bitants soni trop. henrenx.de-cetre-couvre + "Voici Ja fio de année; est auss
feu tine Bia a 29 et le Rose 4 24-%/,.-—~Potile pour ne pas. y preter un concours poe des fianguilles. ‘con Faites ¥08
~Gourses de Chevaux | dévoué et efficace. | pleites au Magasin Delinois : halle
Un peu sombre cette premiére journée,| Au Cercle de Port au- “prince pant” a Vaneienne: maison Rov: et
amme le temps du reste: ce tut plutét| La soirée dansante de samedi a en le pois. : bs
une journée d’entrainement, dins laquelle | grand succés dont le Cerele de Port-au- Naa ¥ frooverez: une vate ‘
ona fait connaissance AVEC ‘les cracks et; Prince est covtumier. : ble "ble d’articles porr-cadeans +? ‘
stayers de la saison. On parle d’ orginisa- Sas. le: Faisarlitanient AG a Tumigre fumerie, jouets d ‘enfants, ‘bonbe
don de « pole. 25-08 pourramainienant | é! ctrique, le bean salon resplendissait de premiére marqi e, liquents ext
“risquer son enjeu avec une idée plus exac | la j joie et de la beauté.de nos jeunes-créo- maison. tient une inarga .
Ae Kes favoris, [les, qui.n’ont cessé leurs charmants ébats et d
Les courses. d'dnes et de-muieis ont eu | chorégraphiquesqu'aux approchesdu jour. aussi ents p
“Rat Hous prie-t-on de. iar Ae et leur tee véneiable,, o

| Grandeur pourra, fue exance oe







\



Year succes de drdlerie ovdiaaire : la Com~
a senctniinensireesien)


ubon dela “Ctilal dra avec “plaisie
qu’a partir du 9 courant, le « Nowe ..>;

Pare Bazar» Lagojannis restera 0 ouvert Jo
voir “perdu tous les svirs, Pp rillemimant |
de division afin que les visiteurs et achele is: tae anaire repi pele aps. Ad-
in, s’élevant sent voir et bien apprécier les joujoux- es Finances et autres
53. hibelots, ete, de lear choix. fonctionnaires préeposés pour r les
ta devant . Tout achat. sera inserit av~ -carnet: aux a ferme des. terra
dentine & cet effet; pour avoir droit | ue son contrat de cone
5 déesinbre 1905 é-ladmirable Sou Elernel, sti- onze Juil let de celle sunée, ces fonc-
¢ bonditions “deja. nnoncées: reluser de bigner. en
: naux. En faisant leur choix - fan des tiers ‘tous beux coneernant
itaine, chef. de la davance, nos clients éviteront . d’étve. les Salines de | Etat. Ee
def’ Artillerie bousculés par lamagse, dont les moyens ILeonsidére comme nils tous ceux:
au public en He sont pas toujours suffisants. passés postérieurement @ son contrat.
2n_particulier, 136 Grand’ Rue. — LAGOJANNIS Port-au-Prince, 14 D’cembre 1905.

pe signe plus A Louer-
is” bien C. Di Une maison haute en mur, portes
en fer ave toules ses dgpendances. en
bon état, sise rue des Miracles Ne 60.
‘Pour ‘les conditions, s’adresser 4 as .
Madame Veuve Jh. C. Antoine, rue Une vache lailiére avee suite
' Roux, ou a Me Ernest Antoine, avocat, Une Imprimerie au complet *
_ 105, rue du Port. Prix exceptionnel
onue Réecompense — —_— S'adresser pour les conditions an Ne
m ; * Madame Veuve Carmeleau Antoine 49° Bue des Fronts-Forts.
-volontairement abandon- annonce & Messieurs.les orfévres et bi- ,
Sohne est maintenant. seule ; joutiers de Port-au Prince quelle a
}
|
+



























lien Belot, spécula-
a public et |
ue Madame |



ynsable de Ses. actes.. Sach consé- F perdu une paire de lunettes, monture
or, verre, cristal de roche. -- HM Tes

prie, Si omeles fear offrait, de Ven

aviser.
Bonne récompense a gui les trouver

Gontre. wis je aux Glyeérophesphates de Chaux
pope f Fe ps weal
Je, soussig ne, aviseie ¢ el de Sonde,

peb lic et p: irticuliérement le payeur ‘du oe ae
département des finances gu’en dé- REMEDE contre le Rhume de Poi~

| cembre de l'année deruiére Mr P. Bas-_ trine, la Tour, les affections
ien m'a vendu douze mois de ses ar- pulmonuires,
‘érages ( Jauvier 1903 4 Janvier 1904 )
et douze mois courants ( Mai 1905-2
Avril 1906 .)-et-je-deéclare,en—oulre,
appert les trois regus que ie: ‘tiens de
ee Pavis inséré dans“ le « Moni=
eu’s du 13 de ce mois, signé de lui,
estovaket non avert 4
Port-au Prince, 16 Novembre 1905.

Exvwanuen REMY. .



lite- Riviere de l te | 14/12/05. |

jendre
Quatre gros dis, dont deux pres-
‘tout neuls 4-160 oalions chacun,








A vendre
et es bon état. S’ae |



















;

% ’ L

i Prix du flacon.. G:

} Dépdts a Port au-Prince +
| Pharmacie CENTRALE,

Un négociant établi d 3 Port-au-Prince |
e d'anpées sur un de
: x situés et ae Pabri d










a

Pharmcié INTERNATIONALE,
Pharmacie Sk








Nous vvons- i ie avee _plaisi r

une-tléte.solennelle se. donnera, le e D1
en cours, ~- aul Petit-Séminaire, — en,
4 r tous renseignements, s'adresse comméemoration du 3m° anniversaire |
greau de ce Journal, Se del’avénement ¢ de S. Exe. le Président
Photographie a Norp ALEXI
C. eauD quia signal Mr St Hilaire Adani fils, qui en est
clatante . son talen ’organisateur, invite le "publi ic a@ ¥
ura sie, annonce 4 prendre part, le jeadi que Pon comp-

ie quil vient de + ecevoir des appa-| tera 21 du présent mois.

en el un atériel avec| C’est un juste hommage rendu a VU
ant a teame.—d’exé- | lustre Véléran. qui- préside anos desti-

im orte uelle oeuvre, re: lative | nées x qui ne cesse
s 4 pour le salut de la Nation..

de illera gi}

ssi la- gon mune._pour. On se recuell es suguesti-
& yes impressions que-nous a leg

notre regretlé V. Dodeasse. dans. son

drame-«_ Noirs et Jannes.2 quisera le)
pivot de la féte.-














Réfractaires de Beuxetles |
-Peur-fours- fourneatx, ¢quipa=
ges pour Moulin a cannes,

rendre chez
A. L. GUERIN & N. THOMAS.













































Production quolidienne: 35000 bade. S da

i
Cette farine est, sans conteste, la -
meilleure de |’ Amenique: :
Ele donne pl us de pane et le ead: |
fener — Tons les barils expédiés de la
Far.ne GOLD MEDAL sont invariable- -
ment de la méme hauteur et d'une ROUS
qualité uniforme. quil donnera plies satisfaction
Agent seni pour Haiti, nos clients.
. B. NEWELL Ce
Cc, géenéreus, il peut
les meilleurs « Graves
Pravenant de vieilles vigne
plants trés renoynmeés comme qual
est celui que les médecins s'‘appl

quent d recommander d ceux qu
449, BROADWAY NEW YORK CITY Vestomac délicat.

CG. U. PIERCE, Geranr. | A titre de réclame nous vendons cel
vin blane
























?
Cetle fabrique de ma- ,
chine 4 condre est la plus . L
syrande duo monde. La
lachine SINGER est re- Le l/ ;
nee comme la meil- Le 1/4 & @
ie A la plus parfaite _ La Barrigne de 225 litres 2; dollar
PLES, a

Ele est aussi la plas ,
solide, sl pve dur plus Notre excellent. vin rouge detab

: “Yur ae
la plus rapide. _ (Clos Beau Soleil » est devenu so- | tent ‘notre. vin rouge & “Clos Beas
Demander la machine | ' pulaire. Liexpédition qui vient dar-| Soleil » par 5 gallons 4 la fe






e gallon Gourdes ¢
9 .

z
@ a

aes



SINGER. et Von wee prilieure, parce. river. a été particuliérement soignée ; | parlir de ce jour nous vent on
ainvelie ps t 2 % 19E} tie le 8 : :
a ee est loujours cove qui conte le Mons aussi, nous engageons les personnes: | gallons pour $ 11.50.

Agent-qénéral pour Haili, “gui nont pas encore goulé nos vins, Nous sommes heureux de lew
b. By NEWELL ~ . @ faive.un essat, persuade— que-nous| nencer en Irene terms gue

‘sommes quelles reconnatiront Off Ss un superde almanac

| _ cellence de notre: marque. : : ion





































‘cas, Hémorrhoides, Varlesedia, Palebites,
chroniaugs, Gecldents du Retour Cj Age, Fi
le gal fais. Lorlvinatie dooce Btisir; <
Jou tivinwipes gets dew Feu! Vea ot ie es e Sanawelis Veg _ nl
enpyiem, Hale t fa stothont consi lene oe we sebdee eas fagleie oF rmcrtains 6 comme Nes
Antinewmerrholdaires, — Dow A 08 se d'eau, & chaque epee
LE FLACON me poate
ee aE me


























=

“Agent-générat pour Haiti,
ow EB: NEWELL