Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text





pessoa

arc el 2





























1E FRARGA
ES TELEGRAPHIQUES
Edu NOUVELLISTE
ICTION INTERDITE). .
4. En conformité a-
structions da baron von
mbassadeur d'Autriche a
ple et doyen da corps
je, la flotte internationale
iréedemain pour se ren-
ne-ou dans la baie de




































1 24.— Café Porto-Ca- |

— On déclare dacs les |
fficielles, qu’en: raison de |
lela Turquie a leur al-|
s Puissances ont Fésolu |
ent de ne pas retarder la |
ion navale, mais de la|
sans recours & de nouvel: |
on mu

HL que les navires dela flotte
pale ont déja quitté le Pi- |
at objectif nest pas defi
connu, mais on croit
endent a [ile Mityléne.

~ Toutes les bandes ré-
res de la Macédoine sont
accord pour _coopérer 4 |

ent de l'autonomie. en.

onli cnet SRE

eed



= Cetle‘entente a été ra-
els Gruett3 fo: 1 2 sree gl 7
aUlrelois, se baltaient en-





—Ila été définitivement
Mr Raindre, ambassadeur
Berne, sera envoyé au |

nséquence de la trans-
-ambassade de la Léga- |
seau Japon, —
4.—Le cabinet s est ré-
, sous la présidence
; la seule personne ab-
marquis de Salisbury,
rd of Trade, qui nest
mis des suites d'une)

ion.--- On assure que |







uotidien, Co



KF _CENTIMES | ‘Abonn

i cas de fiévre

la reine feront

| leurs Majestés 4 bord de leur

ar un échange de lettres |



























x

le cabinet a déclaré que la situation
re nécessitait pas la démission du
ministre et qu’ila décidé de dissou~
dre le Parlement et de faire appel

taux électeurs.-- Les ministres nont

| pas encore donné d’indication quant
4 la date de la dissolution.
bonpres-84=-- Lord Lansdowne,
| secrétaire des affaires étrangéres, ac-
| cepte,au nom de son Gouvernement,
linvitationdu président Roosevelt de
participer a la revue navale qui doit
avoir liewen 4907 4Peecasion-de Vex-
position de Jamestown.
La Havang 24.— Deux nouveaux
jaune ont éié découverts
_- Les deux malades sont

aujourd’ bul.
‘des Espaugno !
Obispo et Pantre dans la rue Regla.

gramme
norvegien.
par le mauvais temps. —
dans levr-royaume-demain....
Le prince d

«Damne-Broge.

LONDRES 20.—- Le correspondant | gidgieuses que vous venez d’adresser a
stiania du «Temps» annonce |

végien, |

a Chri Ter
“que le grand écrivain’ por
pe
pére_plus le sauver. — |



54%






Port etles soldats du reg

se sont mutinés et se sont joints aux
ouvriers, qui tiennent leurs réunions
sous le drapeau rouge.

ATrHENES 25.— La flotte interna-

Lokio-== Cette mes: | tionales quitté-te-Pirée-avjourd hur

4 midi avec des ordres secrets.-- Les
torpilleurs. frangais et anglais. sont
restés en arriére pour communiquer
avec la flotte. | a
CONSTANTINOPLE 29.-—
férence qui eut liew ce matin entre
les ambassadeurs des puissances ¢-
trangéres, la décision premiére de
poursuivre la démonsiration. navale
a été confirmée.































, . ae | LVinstallalion du Docreur [. E. Jeanty, j
Is: Punhabitedanslarue | pen felicite, car il est fils de ses ceavres, et
C Dh E gant | (je pe sais point mentir) fai su que non
CHRISTIANA 24.—-- Hg arrivant au
jourd’hui a Horten, localité située sur |
le fiord de Christiania, le roi Haakon |
et la reine Maad ont envoyé un télé- | tes degre
ce félicitation au peuple Poris, afin de-se mettre sur le méme pied
Leurarrivéea été retardée | : 3
Le roi et | #™4!s mangué de le.snivre et de Padmi-
: : brerio»
leur entrée officielle |

s8@ @ SATE |
e Prusse accompagne | og.

yacht |

nrik [sbden,est agonisant;on n’es—+

A une-con-.





T,--- DIRECTEUR-PROPR











|

23 Novembre 1905.
Hier. a Ecole Nationale de Médecine
}et de Phermacie, une foule immense as~

sistait a Vinstallation du Docteur I. E.
Jeanty, comme Direcceur de cet établis-
i senent. De nombreux amis étaient pré-
sents 4 cette officielle cérémonie.

L'Inspection Scolaire, représentte par
trois de ses membres, a procédé, comme
Wusage, a Piostallation. A cette occasion,
LInspesteer-des Ecoles,-Monsieur Maria,
improvisaun de ces discours applaudis
dont il » fe secret. Un coin de son dis-
cours nous a suriout fixé. — « Messieurs,
ast-il dit, je suis heureux de procéder a

we
ne



wegen,



content..de_son.diplome.de | Université
de Port-au-Prince, ila pu réatiser des
épargnes pour aller acquérir 4 |’ Erranger
les degrés universitaires de la Faculté de

dégalité que n’importe qui. Anssi n’ai-je,

A ce discours spoptané et sincére, le
| Docteur Jeanty,ému, répondit 4 peu prés

M. l’Iospecteur,
Je vous 1emercie infiniment des paroles

mon endroit. Je remercie particaliére-
[ment Son Excellence le Président Nord
-Atesie-qui-e-daigeémeéintégrer a la die
-rection-de-cetie- Beale.
Aussi, Son Excellence peat compter sar.
~trou-dévorement;~mes-eflotisy mon-pa-—
ltriotisme, pour jastifier pleinement la
haute confiance qu’Elle a placée en moi.
Sije ne consultais que mes propres forces,
je déclinerais peut-étre Pinsigne distine~
tion dont je viens détre honoré ; mais
uré-des-symrpathies-de-tous,—_da-_ton-——
‘cours 2lé de quelques collaborateeurs ©
éclairés et de bonne foi, je n'hésite pas on
senl instant a assumer cde nouveau la
lourde responsabilité d’une si délicate
fonction.
~~ Quanta vous, chers éléves, vous savez
peut-étre combien je vous porte d'intérét;
vous savez sans doute combien je suis jax
lows de vas succés. I mestinaule de vous
dire que, comme toujours, je ferai de
moa mieux poor stimuler votre zéle et

#



wbeompenser vosefforts.
En terminant, permettez-moi, Mes- |

aan

© Bpehtas de gil

_sieurs, d’adresser mes sincéres remercie~
ments 3 vous tous, car votre présence ici |








































































































































eo

































vee i" a 2 3 moe . hoe s S a8 i 4
“aujourd'hui, &t un réconfort, une preu- Port-au-Prince, 27 Nov embre 1 . @ le Peale. :
4 S. E. le Président de la Répy
# : : “ % $44 * 4 : : : 3
quien désir, quane ambition: travailler | ya Ridacteur du journal «Le Com | veut de
, . . eat eeics ; p= Ea vi . eg a
sayé de taire du bien ala collectivité». | WET: 4 En ville , - -| Fénelon Mathieu condamné.
ye SENET vee tees eeseeseeeeesseveses | Monsieur le Directeur, oe :
nel de Port-au-Prince en Septembe
+ 4 + f % 4 & & 4
core quand une voix s’éleva. Le Docteur | ticle paru dans votré journal sous la ra- 7° : ?
Roche Grellier, Professeur de *certée Ecole, | année d’emprisonnement par le T
. « Autour du Tribunal de Commerce .
Messieurs, Un scandale Syrien, Titres bralés:
Je félicite le Docteur 1° E. Jeanty d’@- | edits | Vendredi dernier, il a été pr
tre nommé 4 nouveau Directeur de PE- | : .
cole Nationale de Médecine. | dent de-ne pas se faire cotnaltre,a rappor-) au brilement de divers tives:
fé prie surtoue Son Excellence le Pré- | 7 . . : a |
Jep javats fae lundi decnigr au Esibaes de | Cesontles numéros: (Consolidés
“ments pour avoir fait un choix aussi hea- | ofmerce de cette ville, dans la plaidoitie | 565, §79, §80, 761, 1241, 1242,
Il y a 1uelque tempsde cela, la premiére Nader. . , 1520, 152], 1522, 1523, 1524,
Permettez-mot, Monsieur le Directeur, | 1544, s’élevant ensemble 4 $ 80.017,
ter de cette école, je lui disats que jes | de protester contre les paroles que cet in:
. . aan - Hsals 4 tox > t = é agin ng 3
pérais le voir diriver |’Etablissement com oat iamals ribue mechammer et qual Be1 2073 4, age 20768, 20780 44
é ae ce pe Monel a 6 oe :
lustre mémoire dant la discussion qui a-eu liew entre M*
. ° a . . : ay
Mes prévisions avaient été pleinemen : : ‘punal d vée la Dette publique, comprend
la bonne toi des Juges du Tribunal € | 86.117.32 dollars.
milieu de nous, n'avait point démenti a Commerce, qui si¢geaient ce jour, et de
ma fooon de pidsaver. Ces joors passés , A - La somme des crédits & répartire
. p audience: . cae
c | ai dit, dans golique, qu’il ‘n’était les différents Départements ministé
“pu faire ce gue nous voyons actuellemen Jrai dit, dans, ma replique, qat
a VHGpital milicaice de Port-au-Prince a noeee © Fen billets # 564.685-93 et en dollars
er ici que Michel Kouri était acensé d’a- a
. voir fabri ué de la fausse monnaie en 43.061.70 5/6.
publique par son organisadon et son ad : 4 .
minisiranuos. Gidcse a ses etforss, a SA Pere noncée en sa faveur. Un arrét du Triba- * Lye semaine derniére a été installed
RE a . . ati i . | Secrétairerie des finances,le boreau d3
mier Magistrat de la Répablique, il a ab- nal de Cassation de la République (sec . :
tenn plein succés, L AGpital militai it we ‘ :
enn plein succés, LD Hépital militaire était sation. Jai ajouté que Michel Kouri, Ministre Marcelin. en complimentant
er A iqu’ se, a fio tears, leur a fait entenare que
Aujocurd’hui, cet Hopital qui comporte quoiqu’on pense, n’est pas de ces étran lospec , ,
des distinctions comme le Dr Malette et diplomatiques. car il y ena malhenreusement—th
roérite d’éire constamment secondé Voila les paroles que j'ai pronoacées a | gu’ils avaient pour mission de mete
5 Poe te cette audience et il est 4 regretter, méme | ieee
St dans la politigue, dans Vadministra- ; l tration dont les ressources sunt dilapidées
ae le mips wt dol ele we tre reporter, dans un but méchant, m/ait |
pays de notrs et de jaunes, la politique | | son aaffirmé poar tous que la confiance
d'union, de conciliauion et d’oubli est de | : ;
toute nécessié, je suis étonné que cette pays Présentés le lendemain au Présiden
‘ om Présen :
scientifigce | Je vous conseillerais, Monsieur le Di- | de la République,qui Jes a energiquemes
Malheur! a ceux gui ne metient pas en ¢ FECtERT St TONS avez toujours Vintention -eatretenus: de leurs devouts bt fu
| fances gue le Gou ent. tong:

‘ s gat oo
ve dencovragement, pour moi qui nai ‘aur F. D. Bernarp ah
g , Monsieur F. D. I , _promulgué deux arréiés de grt
~“@P asOcler mon nom A ceux gui ont ¢s~
| demprisonnement par le Tribunal
Les applaudissements continuaient en- | jai iy, avec étonnement, dans oo are | -
_ Bervollus Severain, condama
| brique: eee |
parla a pea prés en ces termes: pena » | criminel des Cayes le 7 Avril 190
lun passage’ou Vautear, quia jugé pra: blennellenienr, sur la Place da Pane
|té infidalement certaines déclarations que | fraaduleox et annulés par nos Tribe
cident Nord Alexis, d’agréer mes compli: |
j a * * . z i 3
reny, [de Vaffaire Michel Kouri contre Nicolas | 1432, 1476, 1477, 1478, 1518,
fois qwil avait été installé comme Direce | : :
er (titres roses) 20669.4 20729, 207
me a su le faire le Dr J. B. Dehoux, Pil res bes
lant: nt La somme totale dont est ainsi
Francis et moi. Je m’eo appelle d’ailleurs
réalisées, er le temps quil a passé au
en . - Doumeme.
ous ceux qui étaient venus assister a SEL ORES
avec le concours.du.-Gouvernement, ila
. , ; pour le présent mois de Novembre, sé
pas nécessaire pour l’adversatre de rappe~
cest-a-dire le premier hdpital de la Ré
Halu, puisque dé'a la Justice s'tait pro- lospecteurs des |
sévérance et avec Vaide précieuse du Pre-
| tion criminelle ) l’avait lavé de cette accu~ | pection des Finances et des Davanes.—
devenu « Hopital S:-Atexis »,
gers qui sont en quéte de réclamations | Gouvernement re veut plus de sinécares
tous ceux gui foat partie di Corps de santé,
| goureusemient i’ordre dans notre admin
tan mal a une eneial a pour le prestige de votre journal, que vo- |
flon, et au point de vue social, dans un par les contrebandes. — Llospecteat Sam
| pracé des sentiments que je n'ai pas eus et | ‘ L ‘asthe
que je ne saurais jamais avoir contremon | Gouvernement sera pleinement jUStHSe
politigue nexiste pas au point de vue |
foirs et des espe
pratique ces belles et grandioses~idéest de-publier-dans votré journal des chroni- S he
eux, ils.ont. réponday ee -par-Torgane ;










" 3 arhae 2 , 2 ; “

Malheur! A ceux aui ne se donnent pas | 4°° judiciaires, denvoyer suivre les au- ; > 2
franchement la main pour faire évoluer dieaces des. tribunaox par un reporter | Mr Multi Garescher, « Gu'ils.pé ents
le pays dats ce quill attend de. tous-l| bien plus intelligent, et ght, dépouillé de t le faut, sous te fardeau da devoir pal

_"Brave-donce chers amis, et tac toute passion, saura mieux vous faire le} que de faillir ala tAche, tovte dillicil

$. % See + ae . é x meee jpn ET

compte-rendu exact.des audiences. Dans-, rdoe-qu-elle-prisse ttre: 7

~ € eas comtraite, on sera obligé de recou~ | ~LoLa ‘distribution da travaii aux Is

“Dyes applaudissaments accveillirent ces | TE 2a dispositions du Code pénal-pour P ectenrs généraux a-é1€ ainsi -grréiee +
paroles. Ensuite, le sympathi jue Direc- | len primer les délits.de presse. Person- j Port-ati-Prince,—EugénePouilh

teur de [Ecole -aimablement invita les as- | BS lement je crois nécessaire de vous en | Cap-Haiuea, Miragodne, ~ Thales Samson

sistants 2 porter on tuast. Des coupes de | TIT Pour avise, | Jacmel Aquin, Petit-Gcdve,-Arthor Petit
champagne circulérent et, aprés, tout le | Jestime, Monsieur le Directeur, qe Veremie; St= Marc, Cayes,— Justin D oie
monde sortit_ enchanié. En somme édi- | VOUS ne manquerez pas,-dans-le~prochalt Gonaives, Port-de- Paix ~ Muléi Gareschet
a waméro de votre Journal, de faire recti- POP*!*®S». ortedenn ay Pouilh qui 4
| fer, en ce qui me concerne, cette note’ —~C'est | Inspecteur Eag. ne 4
malveillante. . ie été désigné, comme chef de bureau,
ille : ; distribuer le travail et ve
les aer Moninas eDiets
. ° ees 2 Depennamne . - ae ee agit : ; y ® 08 ie
mes sentiments les plas distingués. | Dans an sola bene, les Oe
| Dg eae - Anspecteurs généraux ont éré deter ne
‘Lbonce VIARD, avocdi. ainsi que Tears attribuuions pres d
‘vers bureaux administratifs de | or
mene
































































Nous prions nos abonnés de |
mous aviser de la moindre ir-
régularité dans la remise quo-|
‘tidiennede leurs numéros,afin |
qu'il y soit de suite remédié., |





yen ¢ . Tribunal creinel. Me in be StMaree = WV
stre des minique, représeatane du Ministére- ee f
ia €, We, débacient dius lence eouvesue a dia, S.C cscantia. ‘Blix Sdomda kh

a département Tes, odds: qve M) A Alexis, Barrau ec Marcella Raph. dl. Coe, {. David a :

y 6S ressources | Théard faisaicnt leur covp deasemetire. Jarg-nsen, Anna Bebrm-na, G. Librousse,
r aussi ses ‘attribations A Mr | Est-il becoin a’ ajnuter que les accusés Ensile Miot, Seaeska Alerte. D. Colimos,
hef de ser ice du contr dle des eux-mémes, les jeunes Kelly et Brice, V. Chauvel, Joséphine Gaulle: vette, Clair~
b : “étatent-des débatants cine. Miles, Aline Labrous-e, Mari oo
wire Co imé sa- Waal: La seconde audience..o flear, Eva, Av Atlerte; Jolienas, Salomon |
(aire tout ce qui dépend de lui! sence de trois francais dE: rape, qui dans Coustantin. ; a
a ee . aT frat le plus une heure de siotlerie, maltfranérent le we Uo eat reparti pour Sew York aver:
possible avec les éléments que | pauvre Narbal Latertune. — L'audition MM, Paul) Guiraud; Dalbémar Jean-Joseph:



























apenas : | ane emo nous donna "Ctaest de et Low 6 jean Joseph:
OGLLeCr } Quan lauve dans sa cage. tnient Ces
bonds désordonnés atrevers le pré-oire, Pour peraitre le 6 Décembre









qui précéde, le « Moniteur »
equip t Nouveau Recueil de. Cantiques en

honnenr de la fete de NeGi: éditien
revue et augmentée, jllustréee de nem-

+ et méme jes paro.es cela sient bondir de
roces= verbal. de brilement de "$86. léyces inhabiles 4-articuler notre patois.
ponnaic, opéré. le 66 ae courant, : Me T. urenne Syiva in, CONS -eil des accue :

062.500 gourdes \a-somme sés, et M®? Dominique, orgine doa Pare breuses gravures allégoriques, conte-

de caisse vetirds de la ciréula- quet, se disputéren: vigourensement la nautla Neuvaine et des pratiqués de.
‘conscience du jury. ~ Raison fut faite & Dévotion pour honorer le Trés Saint-

= Panes a Vance, car deux des aceusés fa- Enfant Jésus.— ren P 4.00 et P. 1,58.
A eaurcruenenk (service du Re- rent acquirtés et le troiséme, condamné pour franco par la poste ( de , timbres
postes seront acceptés pour les frac-

dus le 22 Novembre au taux de a8 minimum de Ja peise prevue par la
toi. ions ),






























océs-verbal d'eearéns de ?E-' M* Felix Lamy et Aog. Moatas qui fi-; A partir da 12, ily aura des étables
foil “du Cap-Haigien ( session rent leur début dy yV% ie 5 troisiéme et quae a3. cree “Hes el expositi call a P, L, e.
dinaire ); a triéme causes, eusent sour adversaire, 3, prix franco par poste,
avis da Gousetl de discipline de , \ honor & Chet de Varquer, Me Inno- Libeaicte Imprimerie @ la « Muses
es Avocats de Port-au-Prince, se- | cent Michel Pierre, Cap-Haitien (Haiti )

Les accuses B. fucSlacy &t Hermogéne ,
Parnce farent mis os (2 Hae te gory) .
en raivon de Pinsothiisancg 2st a1 ges prée- 3 ; Le Gene cal Ore: TE ZAMOR, Comma: «

womegrice al “habil ere dant de VArrondissement des Gonaives
et tous les autres membres dr ‘a Famille



me-modificalion- de} atr..6. des
ts (élections );

savis administratifs et autees. ee one
Petite Mercuriale senttes, rset bes
la des jeunes d°b%

flaires n'ont guére été animées, ger, divenr le
ne dernidse ; les fentes de marchan- _ ae

emecelome ots




















Ae cn amieres af- lence le P, réside ar de | la Rep: ub ique et fee.

fgices pladé : =irmouches et, gutoricés civiles “: mili ai es dela Cam.
& & “F + ‘

4 ans actions en , général te calmes, combn's d'svanrgarde (tale, ainsi qué les nombreux amis de

ux du change est tombé de 467 a La fie de & os mans réserve; dite. ” Port-au- Prince, da concours bienvelllans

wonnelles ¢ entre ane, etemopressé quils oat bien voulu leur



“4 462 °/o, pour se tafferenit eo de:
8 gau ney 3 Eeadl . : : : ‘
af ls semuine a 463, [e a are tres ja triste effrire d “Ale xand’e Bobo et "donner, A Vocenion des furératlles de
4 age 78.000 ol te MES Je procés de ia pein Concolidation. MARIE ELizaBeTH PROTEGE PAUL, dane
(Ime, pins importantes, peu Souhrions que co dernier soit conduit Oreste Zamor, “ear pouse el voremie 5 es

= fralet 200.000 dollars pour avee aatant dordre ex de méthode que les prev de crope qu sen ge. deroat Ga’
a é8 faite sar-décembre et ' bternel ef reconnaissant souven:
f os peu de lee. ions : aja Déciar: ation . ; ils remercient également rou s Tes ans
Eee eae Oe prance" Mt_M. Duslessy, cvissice principal 3 7865 tite cecleurs-rondoreanees par-iete
6 ‘ ha- silane 1, a “pour “devo, Gal Traneniis” ears condorem és parc t#ié..
2 ce pour ¢ afin deéviter toute equiveque, WVétablir grammes pour cette perte douluures c.
= hee , . Be 4 “4 4
Hieraisions de cafe n’ont fourni que 9" it na ebro! heesy dl “a: ren oe oeeon vis |
sacs, dont ropr de la cote, vendas avec le M. ‘T up eee. { oni : veemiare Je, soussigné, déclare au public e! ath
mes; les soutes, de 31 2 33 cts. dans le «Nouve! sic , (4* fee ake none commerce gue je ne suis plus respon
mpéche se maintient a$ 10/11 foo. colonne) du oy . 7 ; maconniaues. sable des actes et actions de Mme Des:
litres sont toujours mieux tenus (5 a 4 propos Je querelle eal it a a tin Destiné, née Marie Dieudonné pour:
ops ago er les 5/64 28; 1 I} déciare, ven Ou lte de, enconsé on incompatibilité de caractére; ei atteiy-: ~
“Provisoiré 445, le? M. Dublessy ct recommen “4 dant-qu'une action_er divorey luison,

de facon caregarig 44 Aes gue ne SOL enl- intentee.

ee aM
ens 498, le Titre bleu 226 1/2 Slayée are se eegur ee guile te
concerne exclusivement.

























* son ainé,








Bungue nationale




















M, Duvtessy |
Arrivages

i ou prou compromis dan Sont arrives samedi var le holiandais

RB, ie en i

flaires distinctes: voi domestique, | «Prins Wilem Ve, venant

ae? ~ Mr et Mme Ph. Simmonds, —

He Clata Laroche.

e eetade Cayes.— Jos ce Baseny by Bonrtoux; Fa a
ubert Alexis, Rod. Barrau et Mr] mon Goldmann, Félix Labastille Soeur dépendances : écuries, renniisek,
‘Aeard, fiurérent avec avantage | St-Elien, S. Dupont, Mr et Mme Armand Grand bassin, ete, et vaste aed,

: : Mmes Chevalier, Nordélus, Bel~ 8 j
ause; le svecés consacta Ducasse, MmesChe ‘e fleurs et d eee et paste jardin.

Placide, Berlingere, jolia Tester, “
ate Se oe 4 Hy grouse! A. Bonnefil, MM. Emmanvel clennement OccUpee « par Mine J..
Jury. — Une mention | Dessessart, Btieane 2 elémaque, ‘Raoult DE La Myne.-

le plaidoirie de M*) Léger, 5. Peli ise _ Pour les conditions; s ‘adressen
gottée. Jérémie. — me Wve N. BOU N, 116),

ppeler cette journée. celle j. B. Laurent, Cazes, Albertine Berti- fy
nts En efe Mr: au, le Do-} neau, Mmes D. Legros, Oscar Alexandre. rue Traversiére.






























G. Silvera, le député |







REI MMS ES Soe AUN bon Ss SP BE Pa sag gis idee ete agers Mena dae See CaS Se a Se ae ae









6 2

Dr Bergeaud péere |

4, ‘Square. Atbont A6e Passy aay Chirag. -
Consultations tous les jours : ‘2a 4 hres jo -_nervenses-— —.
~ Spécialite: Alfections de poitrine. | "Conaullations ivndea? :





~ FOURNISSEUR:



ie de 74 8 heures du matin
’ 49 bis, Avenue de Turgeau; & cétéde| du Grand Cercle de Port-au-Prings
“CIMENT | | Mr le député Paul Cesvet. ae a
tions:| - de PUnion Sportive Hattienne _
QUALI TES SUPERIE URE, Cabinet de Consulta :

105, Rue du Quai -3.4 5b. p. m. i Bestaurant de Conese
mn de PH6tel Bellevue

_* « Gentral
Le 1 e Rol ade France

. oe Patrie 0

- Mait ‘Tailleur,, tu Cate duPort

ue, 1 8 q, . oe oe di Bar. Fin-de Siecle

« du Gommerce





Bon Marché exceptionnel



aoa ONN REAGAN



Grande Fete de Charité a st que da maison est nouvellemen

Annonce a ses nombreux clients gut
tl « a“ coe
@ Js 0% 3 q uy ort :
2 Décembre prochain, assortie d'une grande quantité é-de « International



Serle shes cx t an Bourse oe tonne etait
ede la ‘Chambre

|



rises en vente: ~ On en tromvera chez:

Les Gartes AE ntr de Qu pr ix deG 2sont Diagonales, Flanelles, Cheviot tes ei siti

ra
ge BF te sarmsnestionneeee Sn
|
|
\
i














ye
Madame Ubarles. Ewald, Grand’rue; | d'une réelle supériorité, _« dela Poste
Aux Magusins de MM: | Dans son établissement, on trou- « de la Gare.
Eugene Robelin, Grand’rue; | i vera, ~- comme toujours, -~ les | « dif Palais
Jules | Laville, rue lu Ma 1asiy de? Tetats cdernieres modes francaises-et ant aoe ge der PU nion
Adolphe Allien fe olaises . ¢ Larousse
Paul Rebelin, Place Gelfrard ; © « Lavictoire
Henri Borday, rue des Fronts Forts. mane « Bourdon
A i lidtel Bellevue. « Cantave ae
« de Frank __.._ .Aux-Caves de Bordeux”
Au Gestaurant de " Glaciére. | ater . ey Gonaives : oR. Schatt
Aw tar We Ta Poste, pour te--trartement dé toutes les | Petit-Godve : Café Lochard
Lo cdinive des eartes blant limilé ve jim idles nerveuses.préparées par | dérémies Cate de la Paix
lex | wes yui désivent assister a} le Doucteur Bernardo Ochoa, de} St-Mare: A. Dalencourt a.
reil vile fele, sont pieees ide y1e pas i | Madrid. Jacmel: Nl. Lafontant
aller ire (ut dernier moment, | Pilnles pour lag gueérison come |
” Se ta plete a @ | s ae éesy péle, prepareées |
parle Docteur Ochoa. . |
__ | Antagra-Bislerl |
Le steamer Perss Freperixs; Reméde pourlacompléte gué- [

Hexcnik, avant quitlé New ‘York | 'rison de la geutle et toutes Tes
merase be 22 eourant, directe , maladies similaires liées a la dia} a
ot | thase urigue— -rhumatisme arti- .
attendu ici ward te 28 courant reul laire ef musculaire, névralgies,
Il repartira le méme jour clans i)
la soirée pour Saint. Mare, |
Goave, Jérémie, Caves. Faent
Curacao. etc, prenant la malle,|





(SouRCE. ANGELICA)












Tret et passagers... Y Digestive par excellence, combat. lal
~Ptau-Prince, 25 Nos ‘embre 4905. | ~
Otto BIEBER & Co, Agents. | «
neem aces mina se: rennone nove ses ooseans i a
2 S==ieals =: | Remede efficace contre la fievret
§ aA f houryesise Snéricaine | | udéenne.
(Service New-York Hail) cs
Le steamer « Vatuivs >», ayant | k 400 flacons. fniants.
99 ‘ ! yh Uses. ee
quitté New-York le 22 courant, _ Stock-renonvelé-—-—
_est attendu_ici jeudi-prochaim 30° -y
courant, et suivra pour St Mare, F er-
Jérémie et Santa Marta, prenant ee reconsliluante du sang.
la malle, fret et passagers. Kn vente a la Pharmacie NOTRE-DAMR ,
Pt-au-Prince, 24 Novembre1905." » Srune Déposrraime pour Harri,



F. HERRMANN &C’, Agents. Rue des Fronts-Forts et du Centre 3

@



Full Text





pessoa

arc el 2





























1E FRARGA
ES TELEGRAPHIQUES
Edu NOUVELLISTE
ICTION INTERDITE). .
4. En conformité a-
structions da baron von
mbassadeur d'Autriche a
ple et doyen da corps
je, la flotte internationale
iréedemain pour se ren-
ne-ou dans la baie de




































1 24.— Café Porto-Ca- |

— On déclare dacs les |
fficielles, qu’en: raison de |
lela Turquie a leur al-|
s Puissances ont Fésolu |
ent de ne pas retarder la |
ion navale, mais de la|
sans recours & de nouvel: |
on mu

HL que les navires dela flotte
pale ont déja quitté le Pi- |
at objectif nest pas defi
connu, mais on croit
endent a [ile Mityléne.

~ Toutes les bandes ré-
res de la Macédoine sont
accord pour _coopérer 4 |

ent de l'autonomie. en.

onli cnet SRE

eed



= Cetle‘entente a été ra-
els Gruett3 fo: 1 2 sree gl 7
aUlrelois, se baltaient en-





—Ila été définitivement
Mr Raindre, ambassadeur
Berne, sera envoyé au |

nséquence de la trans-
-ambassade de la Léga- |
seau Japon, —
4.—Le cabinet s est ré-
, sous la présidence
; la seule personne ab-
marquis de Salisbury,
rd of Trade, qui nest
mis des suites d'une)

ion.--- On assure que |







uotidien, Co



KF _CENTIMES | ‘Abonn

i cas de fiévre

la reine feront

| leurs Majestés 4 bord de leur

ar un échange de lettres |



























x

le cabinet a déclaré que la situation
re nécessitait pas la démission du
ministre et qu’ila décidé de dissou~
dre le Parlement et de faire appel

taux électeurs.-- Les ministres nont

| pas encore donné d’indication quant
4 la date de la dissolution.
bonpres-84=-- Lord Lansdowne,
| secrétaire des affaires étrangéres, ac-
| cepte,au nom de son Gouvernement,
linvitationdu président Roosevelt de
participer a la revue navale qui doit
avoir liewen 4907 4Peecasion-de Vex-
position de Jamestown.
La Havang 24.— Deux nouveaux
jaune ont éié découverts
_- Les deux malades sont

aujourd’ bul.
‘des Espaugno !
Obispo et Pantre dans la rue Regla.

gramme
norvegien.
par le mauvais temps. —
dans levr-royaume-demain....
Le prince d

«Damne-Broge.

LONDRES 20.—- Le correspondant | gidgieuses que vous venez d’adresser a
stiania du «Temps» annonce |

végien, |

a Chri Ter
“que le grand écrivain’ por
pe
pére_plus le sauver. — |



54%






Port etles soldats du reg

se sont mutinés et se sont joints aux
ouvriers, qui tiennent leurs réunions
sous le drapeau rouge.

ATrHENES 25.— La flotte interna-

Lokio-== Cette mes: | tionales quitté-te-Pirée-avjourd hur

4 midi avec des ordres secrets.-- Les
torpilleurs. frangais et anglais. sont
restés en arriére pour communiquer
avec la flotte. | a
CONSTANTINOPLE 29.-—
férence qui eut liew ce matin entre
les ambassadeurs des puissances ¢-
trangéres, la décision premiére de
poursuivre la démonsiration. navale
a été confirmée.































, . ae | LVinstallalion du Docreur [. E. Jeanty, j
Is: Punhabitedanslarue | pen felicite, car il est fils de ses ceavres, et
C Dh E gant | (je pe sais point mentir) fai su que non
CHRISTIANA 24.—-- Hg arrivant au
jourd’hui a Horten, localité située sur |
le fiord de Christiania, le roi Haakon |
et la reine Maad ont envoyé un télé- | tes degre
ce félicitation au peuple Poris, afin de-se mettre sur le méme pied
Leurarrivéea été retardée | : 3
Le roi et | #™4!s mangué de le.snivre et de Padmi-
: : brerio»
leur entrée officielle |

s8@ @ SATE |
e Prusse accompagne | og.

yacht |

nrik [sbden,est agonisant;on n’es—+

A une-con-.





T,--- DIRECTEUR-PROPR











|

23 Novembre 1905.
Hier. a Ecole Nationale de Médecine
}et de Phermacie, une foule immense as~

sistait a Vinstallation du Docteur I. E.
Jeanty, comme Direcceur de cet établis-
i senent. De nombreux amis étaient pré-
sents 4 cette officielle cérémonie.

L'Inspection Scolaire, représentte par
trois de ses membres, a procédé, comme
Wusage, a Piostallation. A cette occasion,
LInspesteer-des Ecoles,-Monsieur Maria,
improvisaun de ces discours applaudis
dont il » fe secret. Un coin de son dis-
cours nous a suriout fixé. — « Messieurs,
ast-il dit, je suis heureux de procéder a

we
ne



wegen,



content..de_son.diplome.de | Université
de Port-au-Prince, ila pu réatiser des
épargnes pour aller acquérir 4 |’ Erranger
les degrés universitaires de la Faculté de

dégalité que n’importe qui. Anssi n’ai-je,

A ce discours spoptané et sincére, le
| Docteur Jeanty,ému, répondit 4 peu prés

M. l’Iospecteur,
Je vous 1emercie infiniment des paroles

mon endroit. Je remercie particaliére-
[ment Son Excellence le Président Nord
-Atesie-qui-e-daigeémeéintégrer a la die
-rection-de-cetie- Beale.
Aussi, Son Excellence peat compter sar.
~trou-dévorement;~mes-eflotisy mon-pa-—
ltriotisme, pour jastifier pleinement la
haute confiance qu’Elle a placée en moi.
Sije ne consultais que mes propres forces,
je déclinerais peut-étre Pinsigne distine~
tion dont je viens détre honoré ; mais
uré-des-symrpathies-de-tous,—_da-_ton-——
‘cours 2lé de quelques collaborateeurs ©
éclairés et de bonne foi, je n'hésite pas on
senl instant a assumer cde nouveau la
lourde responsabilité d’une si délicate
fonction.
~~ Quanta vous, chers éléves, vous savez
peut-étre combien je vous porte d'intérét;
vous savez sans doute combien je suis jax
lows de vas succés. I mestinaule de vous
dire que, comme toujours, je ferai de
moa mieux poor stimuler votre zéle et

#
wbeompenser vosefforts.
En terminant, permettez-moi, Mes- |

aan

© Bpehtas de gil

_sieurs, d’adresser mes sincéres remercie~
ments 3 vous tous, car votre présence ici |








































































































































eo

































vee i" a 2 3 moe . hoe s S a8 i 4
“aujourd'hui, &t un réconfort, une preu- Port-au-Prince, 27 Nov embre 1 . @ le Peale. :
4 S. E. le Président de la Répy
# : : “ % $44 * 4 : : : 3
quien désir, quane ambition: travailler | ya Ridacteur du journal «Le Com | veut de
, . . eat eeics ; p= Ea vi . eg a
sayé de taire du bien ala collectivité». | WET: 4 En ville , - -| Fénelon Mathieu condamné.
ye SENET vee tees eeseeseeeeesseveses | Monsieur le Directeur, oe :
nel de Port-au-Prince en Septembe
+ 4 + f % 4 & & 4
core quand une voix s’éleva. Le Docteur | ticle paru dans votré journal sous la ra- 7° : ?
Roche Grellier, Professeur de *certée Ecole, | année d’emprisonnement par le T
. « Autour du Tribunal de Commerce .
Messieurs, Un scandale Syrien, Titres bralés:
Je félicite le Docteur 1° E. Jeanty d’@- | edits | Vendredi dernier, il a été pr
tre nommé 4 nouveau Directeur de PE- | : .
cole Nationale de Médecine. | dent de-ne pas se faire cotnaltre,a rappor-) au brilement de divers tives:
fé prie surtoue Son Excellence le Pré- | 7 . . : a |
Jep javats fae lundi decnigr au Esibaes de | Cesontles numéros: (Consolidés
“ments pour avoir fait un choix aussi hea- | ofmerce de cette ville, dans la plaidoitie | 565, §79, §80, 761, 1241, 1242,
Il y a 1uelque tempsde cela, la premiére Nader. . , 1520, 152], 1522, 1523, 1524,
Permettez-mot, Monsieur le Directeur, | 1544, s’élevant ensemble 4 $ 80.017,
ter de cette école, je lui disats que jes | de protester contre les paroles que cet in:
. . aan - Hsals 4 tox > t = é agin ng 3
pérais le voir diriver |’Etablissement com oat iamals ribue mechammer et qual Be1 2073 4, age 20768, 20780 44
é ae ce pe Monel a 6 oe :
lustre mémoire dant la discussion qui a-eu liew entre M*
. ° a . . : ay
Mes prévisions avaient été pleinemen : : ‘punal d vée la Dette publique, comprend
la bonne toi des Juges du Tribunal € | 86.117.32 dollars.
milieu de nous, n'avait point démenti a Commerce, qui si¢geaient ce jour, et de
ma fooon de pidsaver. Ces joors passés , A - La somme des crédits & répartire
. p audience: . cae
c | ai dit, dans golique, qu’il ‘n’était les différents Départements ministé
“pu faire ce gue nous voyons actuellemen Jrai dit, dans, ma replique, qat
a VHGpital milicaice de Port-au-Prince a noeee © Fen billets # 564.685-93 et en dollars
er ici que Michel Kouri était acensé d’a- a
. voir fabri ué de la fausse monnaie en 43.061.70 5/6.
publique par son organisadon et son ad : 4 .
minisiranuos. Gidcse a ses etforss, a SA Pere noncée en sa faveur. Un arrét du Triba- * Lye semaine derniére a été installed
RE a . . ati i . | Secrétairerie des finances,le boreau d3
mier Magistrat de la Répablique, il a ab- nal de Cassation de la République (sec . :
tenn plein succés, L AGpital militai it we ‘ :
enn plein succés, LD Hépital militaire était sation. Jai ajouté que Michel Kouri, Ministre Marcelin. en complimentant
er A iqu’ se, a fio tears, leur a fait entenare que
Aujocurd’hui, cet Hopital qui comporte quoiqu’on pense, n’est pas de ces étran lospec , ,
des distinctions comme le Dr Malette et diplomatiques. car il y ena malhenreusement—th
roérite d’éire constamment secondé Voila les paroles que j'ai pronoacées a | gu’ils avaient pour mission de mete
5 Poe te cette audience et il est 4 regretter, méme | ieee
St dans la politigue, dans Vadministra- ; l tration dont les ressources sunt dilapidées
ae le mips wt dol ele we tre reporter, dans un but méchant, m/ait |
pays de notrs et de jaunes, la politique | | son aaffirmé poar tous que la confiance
d'union, de conciliauion et d’oubli est de | : ;
toute nécessié, je suis étonné que cette pays Présentés le lendemain au Présiden
‘ om Présen :
scientifigce | Je vous conseillerais, Monsieur le Di- | de la République,qui Jes a energiquemes
Malheur! a ceux gui ne metient pas en ¢ FECtERT St TONS avez toujours Vintention -eatretenus: de leurs devouts bt fu
| fances gue le Gou ent. tong:

‘ s gat oo
ve dencovragement, pour moi qui nai ‘aur F. D. Bernarp ah
g , Monsieur F. D. I , _promulgué deux arréiés de grt
~“@P asOcler mon nom A ceux gui ont ¢s~
| demprisonnement par le Tribunal
Les applaudissements continuaient en- | jai iy, avec étonnement, dans oo are | -
_ Bervollus Severain, condama
| brique: eee |
parla a pea prés en ces termes: pena » | criminel des Cayes le 7 Avril 190
lun passage’ou Vautear, quia jugé pra: blennellenienr, sur la Place da Pane
|té infidalement certaines déclarations que | fraaduleox et annulés par nos Tribe
cident Nord Alexis, d’agréer mes compli: |
j a * * . z i 3
reny, [de Vaffaire Michel Kouri contre Nicolas | 1432, 1476, 1477, 1478, 1518,
fois qwil avait été installé comme Direce | : :
er (titres roses) 20669.4 20729, 207
me a su le faire le Dr J. B. Dehoux, Pil res bes
lant: nt La somme totale dont est ainsi
Francis et moi. Je m’eo appelle d’ailleurs
réalisées, er le temps quil a passé au
en . - Doumeme.
ous ceux qui étaient venus assister a SEL ORES
avec le concours.du.-Gouvernement, ila
. , ; pour le présent mois de Novembre, sé
pas nécessaire pour l’adversatre de rappe~
cest-a-dire le premier hdpital de la Ré
Halu, puisque dé'a la Justice s'tait pro- lospecteurs des |
sévérance et avec Vaide précieuse du Pre-
| tion criminelle ) l’avait lavé de cette accu~ | pection des Finances et des Davanes.—
devenu « Hopital S:-Atexis »,
gers qui sont en quéte de réclamations | Gouvernement re veut plus de sinécares
tous ceux gui foat partie di Corps de santé,
| goureusemient i’ordre dans notre admin
tan mal a une eneial a pour le prestige de votre journal, que vo- |
flon, et au point de vue social, dans un par les contrebandes. — Llospecteat Sam
| pracé des sentiments que je n'ai pas eus et | ‘ L ‘asthe
que je ne saurais jamais avoir contremon | Gouvernement sera pleinement jUStHSe
politigue nexiste pas au point de vue |
foirs et des espe
pratique ces belles et grandioses~idéest de-publier-dans votré journal des chroni- S he
eux, ils.ont. réponday ee -par-Torgane ;










" 3 arhae 2 , 2 ; “

Malheur! A ceux aui ne se donnent pas | 4°° judiciaires, denvoyer suivre les au- ; > 2
franchement la main pour faire évoluer dieaces des. tribunaox par un reporter | Mr Multi Garescher, « Gu'ils.pé ents
le pays dats ce quill attend de. tous-l| bien plus intelligent, et ght, dépouillé de t le faut, sous te fardeau da devoir pal

_"Brave-donce chers amis, et tac toute passion, saura mieux vous faire le} que de faillir ala tAche, tovte dillicil

$. % See + ae . é x meee jpn ET

compte-rendu exact.des audiences. Dans-, rdoe-qu-elle-prisse ttre: 7

~ € eas comtraite, on sera obligé de recou~ | ~LoLa ‘distribution da travaii aux Is

“Dyes applaudissaments accveillirent ces | TE 2a dispositions du Code pénal-pour P ectenrs généraux a-é1€ ainsi -grréiee +
paroles. Ensuite, le sympathi jue Direc- | len primer les délits.de presse. Person- j Port-ati-Prince,—EugénePouilh

teur de [Ecole -aimablement invita les as- | BS lement je crois nécessaire de vous en | Cap-Haiuea, Miragodne, ~ Thales Samson

sistants 2 porter on tuast. Des coupes de | TIT Pour avise, | Jacmel Aquin, Petit-Gcdve,-Arthor Petit
champagne circulérent et, aprés, tout le | Jestime, Monsieur le Directeur, qe Veremie; St= Marc, Cayes,— Justin D oie
monde sortit_ enchanié. En somme édi- | VOUS ne manquerez pas,-dans-le~prochalt Gonaives, Port-de- Paix ~ Muléi Gareschet
a waméro de votre Journal, de faire recti- POP*!*®S». ortedenn ay Pouilh qui 4
| fer, en ce qui me concerne, cette note’ —~C'est | Inspecteur Eag. ne 4
malveillante. . ie été désigné, comme chef de bureau,
ille : ; distribuer le travail et ve
les aer Moninas eDiets
. ° ees 2 Depennamne . - ae ee agit : ; y ® 08 ie
mes sentiments les plas distingués. | Dans an sola bene, les Oe
| Dg eae - Anspecteurs généraux ont éré deter ne
‘Lbonce VIARD, avocdi. ainsi que Tears attribuuions pres d
‘vers bureaux administratifs de | or
mene
































































Nous prions nos abonnés de |
mous aviser de la moindre ir-
régularité dans la remise quo-|
‘tidiennede leurs numéros,afin |
qu'il y soit de suite remédié., |


yen ¢ . Tribunal creinel. Me in be StMaree = WV
stre des minique, représeatane du Ministére- ee f
ia €, We, débacient dius lence eouvesue a dia, S.C cscantia. ‘Blix Sdomda kh

a département Tes, odds: qve M) A Alexis, Barrau ec Marcella Raph. dl. Coe, {. David a :

y 6S ressources | Théard faisaicnt leur covp deasemetire. Jarg-nsen, Anna Bebrm-na, G. Librousse,
r aussi ses ‘attribations A Mr | Est-il becoin a’ ajnuter que les accusés Ensile Miot, Seaeska Alerte. D. Colimos,
hef de ser ice du contr dle des eux-mémes, les jeunes Kelly et Brice, V. Chauvel, Joséphine Gaulle: vette, Clair~
b : “étatent-des débatants cine. Miles, Aline Labrous-e, Mari oo
wire Co imé sa- Waal: La seconde audience..o flear, Eva, Av Atlerte; Jolienas, Salomon |
(aire tout ce qui dépend de lui! sence de trois francais dE: rape, qui dans Coustantin. ; a
a ee . aT frat le plus une heure de siotlerie, maltfranérent le we Uo eat reparti pour Sew York aver:
possible avec les éléments que | pauvre Narbal Latertune. — L'audition MM, Paul) Guiraud; Dalbémar Jean-Joseph:



























apenas : | ane emo nous donna "Ctaest de et Low 6 jean Joseph:
OGLLeCr } Quan lauve dans sa cage. tnient Ces
bonds désordonnés atrevers le pré-oire, Pour peraitre le 6 Décembre









qui précéde, le « Moniteur »
equip t Nouveau Recueil de. Cantiques en

honnenr de la fete de NeGi: éditien
revue et augmentée, jllustréee de nem-

+ et méme jes paro.es cela sient bondir de
roces= verbal. de brilement de "$86. léyces inhabiles 4-articuler notre patois.
ponnaic, opéré. le 66 ae courant, : Me T. urenne Syiva in, CONS -eil des accue :

062.500 gourdes \a-somme sés, et M®? Dominique, orgine doa Pare breuses gravures allégoriques, conte-

de caisse vetirds de la ciréula- quet, se disputéren: vigourensement la nautla Neuvaine et des pratiqués de.
‘conscience du jury. ~ Raison fut faite & Dévotion pour honorer le Trés Saint-

= Panes a Vance, car deux des aceusés fa- Enfant Jésus.— ren P 4.00 et P. 1,58.
A eaurcruenenk (service du Re- rent acquirtés et le troiséme, condamné pour franco par la poste ( de , timbres
postes seront acceptés pour les frac-

dus le 22 Novembre au taux de a8 minimum de Ja peise prevue par la
toi. ions ),






























océs-verbal d'eearéns de ?E-' M* Felix Lamy et Aog. Moatas qui fi-; A partir da 12, ily aura des étables
foil “du Cap-Haigien ( session rent leur début dy yV% ie 5 troisiéme et quae a3. cree “Hes el expositi call a P, L, e.
dinaire ); a triéme causes, eusent sour adversaire, 3, prix franco par poste,
avis da Gousetl de discipline de , \ honor & Chet de Varquer, Me Inno- Libeaicte Imprimerie @ la « Muses
es Avocats de Port-au-Prince, se- | cent Michel Pierre, Cap-Haitien (Haiti )

Les accuses B. fucSlacy &t Hermogéne ,
Parnce farent mis os (2 Hae te gory) .
en raivon de Pinsothiisancg 2st a1 ges prée- 3 ; Le Gene cal Ore: TE ZAMOR, Comma: «

womegrice al “habil ere dant de VArrondissement des Gonaives
et tous les autres membres dr ‘a Famille



me-modificalion- de} atr..6. des
ts (élections );

savis administratifs et autees. ee one
Petite Mercuriale senttes, rset bes
la des jeunes d°b%

flaires n'ont guére été animées, ger, divenr le
ne dernidse ; les fentes de marchan- _ ae

emecelome ots




















Ae cn amieres af- lence le P, réside ar de | la Rep: ub ique et fee.

fgices pladé : =irmouches et, gutoricés civiles “: mili ai es dela Cam.
& & “F + ‘

4 ans actions en , général te calmes, combn's d'svanrgarde (tale, ainsi qué les nombreux amis de

ux du change est tombé de 467 a La fie de & os mans réserve; dite. ” Port-au- Prince, da concours bienvelllans

wonnelles ¢ entre ane, etemopressé quils oat bien voulu leur



“4 462 °/o, pour se tafferenit eo de:
8 gau ney 3 Eeadl . : : : ‘
af ls semuine a 463, [e a are tres ja triste effrire d “Ale xand’e Bobo et "donner, A Vocenion des furératlles de
4 age 78.000 ol te MES Je procés de ia pein Concolidation. MARIE ELizaBeTH PROTEGE PAUL, dane
(Ime, pins importantes, peu Souhrions que co dernier soit conduit Oreste Zamor, “ear pouse el voremie 5 es

= fralet 200.000 dollars pour avee aatant dordre ex de méthode que les prev de crope qu sen ge. deroat Ga’
a é8 faite sar-décembre et ' bternel ef reconnaissant souven:
f os peu de lee. ions : aja Déciar: ation . ; ils remercient également rou s Tes ans
Eee eae Oe prance" Mt_M. Duslessy, cvissice principal 3 7865 tite cecleurs-rondoreanees par-iete
6 ‘ ha- silane 1, a “pour “devo, Gal Traneniis” ears condorem és parc t#ié..
2 ce pour ¢ afin deéviter toute equiveque, WVétablir grammes pour cette perte douluures c.
= hee , . Be 4 “4 4
Hieraisions de cafe n’ont fourni que 9" it na ebro! heesy dl “a: ren oe oeeon vis |
sacs, dont ropr de la cote, vendas avec le M. ‘T up eee. { oni : veemiare Je, soussigné, déclare au public e! ath
mes; les soutes, de 31 2 33 cts. dans le «Nouve! sic , (4* fee ake none commerce gue je ne suis plus respon
mpéche se maintient a$ 10/11 foo. colonne) du oy . 7 ; maconniaues. sable des actes et actions de Mme Des:
litres sont toujours mieux tenus (5 a 4 propos Je querelle eal it a a tin Destiné, née Marie Dieudonné pour:
ops ago er les 5/64 28; 1 I} déciare, ven Ou lte de, enconsé on incompatibilité de caractére; ei atteiy-: ~
“Provisoiré 445, le? M. Dublessy ct recommen “4 dant-qu'une action_er divorey luison,

de facon caregarig 44 Aes gue ne SOL enl- intentee.

ee aM
ens 498, le Titre bleu 226 1/2 Slayée are se eegur ee guile te
concerne exclusivement.

























* son ainé,








Bungue nationale




















M, Duvtessy |
Arrivages

i ou prou compromis dan Sont arrives samedi var le holiandais

RB, ie en i

flaires distinctes: voi domestique, | «Prins Wilem Ve, venant

ae? ~ Mr et Mme Ph. Simmonds, —

He Clata Laroche.

e eetade Cayes.— Jos ce Baseny by Bonrtoux; Fa a
ubert Alexis, Rod. Barrau et Mr] mon Goldmann, Félix Labastille Soeur dépendances : écuries, renniisek,
‘Aeard, fiurérent avec avantage | St-Elien, S. Dupont, Mr et Mme Armand Grand bassin, ete, et vaste aed,

: : Mmes Chevalier, Nordélus, Bel~ 8 j
ause; le svecés consacta Ducasse, MmesChe ‘e fleurs et d eee et paste jardin.

Placide, Berlingere, jolia Tester, “
ate Se oe 4 Hy grouse! A. Bonnefil, MM. Emmanvel clennement OccUpee « par Mine J..
Jury. — Une mention | Dessessart, Btieane 2 elémaque, ‘Raoult DE La Myne.-

le plaidoirie de M*) Léger, 5. Peli ise _ Pour les conditions; s ‘adressen
gottée. Jérémie. — me Wve N. BOU N, 116),

ppeler cette journée. celle j. B. Laurent, Cazes, Albertine Berti- fy
nts En efe Mr: au, le Do-} neau, Mmes D. Legros, Oscar Alexandre. rue Traversiére.






























G. Silvera, le député |




REI MMS ES Soe AUN bon Ss SP BE Pa sag gis idee ete agers Mena dae See CaS Se a Se ae ae









6 2

Dr Bergeaud péere |

4, ‘Square. Atbont A6e Passy aay Chirag. -
Consultations tous les jours : ‘2a 4 hres jo -_nervenses-— —.
~ Spécialite: Alfections de poitrine. | "Conaullations ivndea? :





~ FOURNISSEUR:



ie de 74 8 heures du matin
’ 49 bis, Avenue de Turgeau; & cétéde| du Grand Cercle de Port-au-Prings
“CIMENT | | Mr le député Paul Cesvet. ae a
tions:| - de PUnion Sportive Hattienne _
QUALI TES SUPERIE URE, Cabinet de Consulta :

105, Rue du Quai -3.4 5b. p. m. i Bestaurant de Conese
mn de PH6tel Bellevue

_* « Gentral
Le 1 e Rol ade France

. oe Patrie 0

- Mait ‘Tailleur,, tu Cate duPort

ue, 1 8 q, . oe oe di Bar. Fin-de Siecle

« du Gommerce





Bon Marché exceptionnel



aoa ONN REAGAN



Grande Fete de Charité a st que da maison est nouvellemen

Annonce a ses nombreux clients gut
tl « a“ coe
@ Js 0% 3 q uy ort :
2 Décembre prochain, assortie d'une grande quantité é-de « International



Serle shes cx t an Bourse oe tonne etait
ede la ‘Chambre

|



rises en vente: ~ On en tromvera chez:

Les Gartes AE ntr de Qu pr ix deG 2sont Diagonales, Flanelles, Cheviot tes ei siti

ra
ge BF te sarmsnestionneeee Sn
|
|
\
i














ye
Madame Ubarles. Ewald, Grand’rue; | d'une réelle supériorité, _« dela Poste
Aux Magusins de MM: | Dans son établissement, on trou- « de la Gare.
Eugene Robelin, Grand’rue; | i vera, ~- comme toujours, -~ les | « dif Palais
Jules | Laville, rue lu Ma 1asiy de? Tetats cdernieres modes francaises-et ant aoe ge der PU nion
Adolphe Allien fe olaises . ¢ Larousse
Paul Rebelin, Place Gelfrard ; © « Lavictoire
Henri Borday, rue des Fronts Forts. mane « Bourdon
A i lidtel Bellevue. « Cantave ae
« de Frank __.._ .Aux-Caves de Bordeux”
Au Gestaurant de " Glaciére. | ater . ey Gonaives : oR. Schatt
Aw tar We Ta Poste, pour te--trartement dé toutes les | Petit-Godve : Café Lochard
Lo cdinive des eartes blant limilé ve jim idles nerveuses.préparées par | dérémies Cate de la Paix
lex | wes yui désivent assister a} le Doucteur Bernardo Ochoa, de} St-Mare: A. Dalencourt a.
reil vile fele, sont pieees ide y1e pas i | Madrid. Jacmel: Nl. Lafontant
aller ire (ut dernier moment, | Pilnles pour lag gueérison come |
” Se ta plete a @ | s ae éesy péle, prepareées |
parle Docteur Ochoa. . |
__ | Antagra-Bislerl |
Le steamer Perss Freperixs; Reméde pourlacompléte gué- [

Hexcnik, avant quitlé New ‘York | 'rison de la geutle et toutes Tes
merase be 22 eourant, directe , maladies similaires liées a la dia} a
ot | thase urigue— -rhumatisme arti- .
attendu ici ward te 28 courant reul laire ef musculaire, névralgies,
Il repartira le méme jour clans i)
la soirée pour Saint. Mare, |
Goave, Jérémie, Caves. Faent
Curacao. etc, prenant la malle,|





(SouRCE. ANGELICA)












Tret et passagers... Y Digestive par excellence, combat. lal
~Ptau-Prince, 25 Nos ‘embre 4905. | ~
Otto BIEBER & Co, Agents. | «
neem aces mina se: rennone nove ses ooseans i a
2 S==ieals =: | Remede efficace contre la fievret
§ aA f houryesise Snéricaine | | udéenne.
(Service New-York Hail) cs
Le steamer « Vatuivs >», ayant | k 400 flacons. fniants.
99 ‘ ! yh Uses. ee
quitté New-York le 22 courant, _ Stock-renonvelé-—-—
_est attendu_ici jeudi-prochaim 30° -y
courant, et suivra pour St Mare, F er-
Jérémie et Santa Marta, prenant ee reconsliluante du sang.
la malle, fret et passagers. Kn vente a la Pharmacie NOTRE-DAMR ,
Pt-au-Prince, 24 Novembre1905." » Srune Déposrraime pour Harri,



F. HERRMANN &C’, Agents. Rue des Fronts-Forts et du Centre 3

@