Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


ournal Quotidien, Comrmeroial et d’Annonces :

. ~ CHERAQUIT,--- DIRECTEUR-PR

BF CENTIMES |

emmunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjell







Abonnement pour Départemont....4.2
-@ « Etranger 4.3





GOURDE

y & Fort-Pert













E FR ARC Al SE solua poursuivre l’expérience-com-- “sons de Kishiner et Bessarabia se
an ee | mencée, jusqu’a ce qu’.| devienne ab- | sont mutinés hier soir et deman-
TRLRGRAPHIQUES | solument manifeste qu’il est impos-| dent leur liberté.--- Sur le refus des









autorités de condescendre 4a leur re-
quéte, ils mirent le feu aux prisons.
L’intervention de la.troupe empécha

LEdu NOUVELLISTE sible de gouverner en s'appuyant
BKB IMTUNGITE). seulement sur les lois.

sia |. Opessa 10.— Par crainte dun re-
nouvellement des émeutes,tin grand | les. prisonniers de s’échapper.
nombre d’étrangers se sont rendus | Lisponne 44.----Lincident diplo-
la nuit derniére a bord des navires| matique survenu avec PAllemagne
~ au sujet d’une concession de terrain
dans Vile de Madére, parait avoir
pris la forme @un ultimatum, une
date ayant été fixée par Allemagne

— M. Berteaux, ministre
, a démissionné aujour-
ne scéne des plus vio- } ; e
hambre des députés, __| de leurs nationalités.
pourc 10. —-La muti-| Lonpres 10 (soir), — Une dépé-
stad a été reprimée.— | che de Gibraltar dit que ’escadre de
ont maintenant mai- | /Atlantique a regu lordre de rester | date ¢ ele i
situation, — La troupe dans ce port jusqu’d nouvel ordre. | pour Venvoi d'une réponse.
, accupe la forteresses. Les navires qui font partie de cette | Limpression est que PAllemagne
340. —- Les-désordres a| escadre embarquent leur compleé- | semble déterminée a transformer
les environs sétendent ment de Glarbon, de munitions et | cette qnestion en un incident sem-
plus. — Les paysans ont de provisions. —-benr—destination | biable a cei du Maroc. _
as Lest jusqwici mconnue. Bertin~-44---—Le--rei -Alphonse
Aprés taséante —Sisnne40-----La--gréve, sous _la | partira demain de Berlin pourse ren-
|. Rouvier s’est rendu a| forme de résistance passive, se Tre-| So ees
a-demandé_ 4 ML pind sur tous les chemins—de fer deJ
oqner pour demain un
ibinet, afln qu'il soit pro-

dre a Vienne. - ao
1P _Manprip_t1.---Les.désordres uni-
PAutriche et la-situationqui en ré- |
sulte devient pire chaque jour.
fetnplacement de M. Ber-
















































versitaires prennent de graves pro-
~ Bertin 10. -- Le major, comte}

portions.--- Lé conseitd’'administra-
tion -de-Puniversité-a—-décidé-de fer-..
Adolphe Goetzen, gouverneur des | mer cette institution jusqu’d la fin
lestion de M. Etienne, ac- | colonies Allemandes de V’Afrique Oc-| des désordres. .
inistie de Pintérieur, | cidentale, télégraphie que les trou-| BaRcELONa i1.---D’université est
cer ’ancien ministre de | pesgallemandes avaient battu_ les | fermée et la police garde le quartier
Dans ce cas, M. Thom- | insurgés dans cing rencontres diffé- | des étudiants.
tre de lamarine, succéde- | rentes prés de Songea et que 0 rp
ear Etienne. linsurgés dela tribu des Waugons |
galernent. parlé des géné- | avaient été défaits le 21 Octobre |
is et Brun pour le por-| prés de Nambeng:— Les Allemands |
a-guerre mais les _so-|n’ont pas eu de pertes, quant aux |





































ré qu ils ne soulien- | 1 bel id ‘nombre de_tués et de Le-taux du-Ghange; comptant, était 2
af ~ /Pouverturé de la semaine derniére, a

inet si un nililaire | eu ud gran

_ministére.|-blessés.000 . /
La Havanr 10.--- Deux eas de fié-
vre jaune ont été découverts dans |



470% 5 et est tombé méthodiquement
jusqu’d 452 %/o; mais aprés une vente de
Di 5.000 dollars, il s'est produit un mouve-
ligue du cabinet. celle ville, ment incompréhensible de hausse, quia |
0.—-Le-peu de distan =PereRsBouRG | at | fait remonter le Change 4 470 °%/o vendre- \~
Cronstadt de St-Péters- | tiale a “até déclarée en Pologne, li-roir;-Cependant-samedi_on_a_fermé en. —
cause qu: le Tzar et sa| Les associations industrietles de | faiblesse, car quelques ventes ont été fais
trouvés pratiquement | Rigas de la Baltiqueet Kharkoff ont | tes 2 468 °/..
ee cect Wo hid « te Witte qué les La spéculation adenné lieu 4 an chif- -
| conflit révolutionnaire. | télégraphié au comte Wile Gl \-fre d'affaires assez important, que I’
e Peterhoff, | ouvriers se préparent & abandorner | oe gainer a 250 important, que Ton
Yun téles- | les ateliers et que la ruine totale de | compiant wi’ te pret
| Industrie ie prerinces e - Contreor il s'est traité eaviron 400.000
| craindre.---3 r Witte a repondu quit | francs 4 go jours entre 3/4 et 1/4 %/o de
| était incapable de preventr ce dan-.| prime ; sar New York pour chéques on
_La fait 1 et 1/2 °/, d’escompte. Tae
Les _livraisons decafs dela semaiag
5 a




pas que’ cette erise amé- |
changement important

































oe ger. : : : i eles
ré- |. Opessa 11.---Les détenus des pri- |.



C2







n’ont atteint que 1566, sacs ; on a payé
--les triés 38 cts.; les soutes 34 et les tels
juels 30 et 29. centimes: Les prix sont
plos‘fermes.-. - os ~~ vilége de so
Le campéche est toujours Aro et £1 %o0. ita tie nal Art é

Le cété des Titres est plutét nominale:. par Vart. 23 da~ Contrat: qui « aurait 2 |
le 6 ‘/o 4.47, le 3 °/o 25 te 2 1/2 a. porter son jugement sur l'acte du Gou-|
25. le provisoire 4-43, le 10-Janvier 4-44 ~-vernement et A fixer les indemuités con=

et le budgétaire 8 96 7... “7 sidéraples qui lui seront dues du fait de
Propagande |

‘De P Echo de la ‘République: .

Depuis quelques jours il circule un
bruit qui n’est fait que pour nuire anx
bonnes intentions.du Gouvernement. Des

_intéressés annoncent,dans un but que nou
voulons jusqu’a cette heure ignorer, qu’-
na emprunt-de-deux millions de gourdes
doit se faire pour retraiter pareille valeur, oo
et que les droits affectés pour le retraic} Le dernier
du papier-monnaie seront donnés en ga- | €ncore:
rantie de cet emprunt, — La fin du procés-verbal de |

Nous sommes autorisés 4 démentir cet- du Sénat en date du 22 Aoit 4905.00
1 nouvelle, et nous pouvons méme ajou- — Le procés-verbal de brilemant do |
~ter-qu’avec les derniéres combinaisons du | 5 Novembre, qui porte 4 1.904.248 gour- |
Gouvernement, le retrait du papter-mon- | des le total des billets retraités.
nale continuera as effectuer-Vunecima= =-La liste des bénéficiaires “dela der
niére rationnelle, de telle sorte que l’épo- | niére vente d’or du Gouvernement : 3
que de son complet achévement.seé..1rou~|Novembre,10,000 dollars, a 470 °/o.
vera considérap ement avancée. | <-- Une liste de dossiers en souffrance |
Exequatur | au Tribunal de Cissation~de ta Républi-

; : . | que. .
S. E. le Président de la République a | 7” Des avis administratifs et autres.

délivré Exequatar a Monsieur José Maria |
a J ercredi Prochain

Gonzalez Rosello, nommé Consul-général |, c - POG z
de la République Dominicaine en cette La Revue d Economie Sociale et de Légis-
~~ lation rurale parait mercredi 15 du cou- |

résidence. OO reread Ty
rant, avec une étude appréfondie. sur les |

L Or du Gouverne ent ichemins de fer comme. article de-fond.
Le département des Finances rappelle | ee
pinion des Orients _......

au Syndicat que, conformément 4 Varticle | pip

4 de la Loi portant fixation du Budget | M- Ducis Viard, Grand Maitre del’Ordre,

_des dépenses, la vented prix fixe-doitdrre {nous demande Hinsérer.————
faite aux petits commercants hattiens: Aleur | - Télégrammes recus et adi
~-défeut,-eHe-est faite an import gai. ~~ PDiitis Viard
Pensions Civiles || _. St-Mare. — Elections du. Vén,+. faites,
‘Par arrétés a été approuvée la liquida- | Levelt passé onanimiré. 0.
tion des pensions civiles ci-aprés-:—--—-}-- Eap Haitien. — Loge Cip réunie en |
J.C. Wainright, député, P. 80; Rovi- | Congrés 4 « l'Haitienne » ce jour, pro-
go Barjon, sénateur, 160; Loraine Nau, | noncent en votre taveur. —~ Piéces par |
député, roa; Guerrier Caye.niste,dépuré, | courrier. --- Delombar Narcisse. :
60, Nemorin Poujet, député, 90; Frédé- | Cap-Haitien. ~g Trois loges ick avec

ric Marcelin, secrétaire d’Ecat, ‘oo; Jo- | vous. — Salomon Jn-Picrre.
sias Montreuil, député, 90; Linus La-|
mour, député, 50; J. A. Bordes, député, |
50; Dorilas Thomas, dépoté, go; T. |
Gaspard, député, 90 ; Letellier Jn-Philip-
re, dépuré,.so ; Talleyrand Marsan,” dé" A Bigoton
puré, so, Dieodonné Rameau, dépurté, |. i -te—-pipecreap === k
joy J. BO Barthelmy, député, 50.3. Jn-|
_Laladie.Dossous,-Balzunce. Pierre-Louis, |
Unélus Lacoste, suppléants joges, a cha~
ve-Pezo5” Turenne Paul Jo-Jacques, | Bizoton pour notre agrément et plaisir.
directeur de-douane, 20; et 4 divers, en- | «Local ravissant, bien aménagé, service |

Z &
semb'e P. at. parfait tant du personnel. que des provi- |
Sov, au votal, la val vi



avoir présenté des justifications de sa co
tégrée dans l'ensemble des droits et pri-

n contrat, elle demanderait la |

ndu Tribunal Arbitral préva






Elle demanderait, en ourre, «le régle-
ment de son avance statutaire, laquelle ne
pourrait lui étre remboursée qu’en francs
et au pair».



rant de ce que fera le Gouvernement, en
une telle occurence. i
7 Moniteur
N° du « Moniteur » contient |



a séance |







































Cap-Haitien, --- Jérusalem voté sur |
proposition do Dr Laroche, résolution &- |
délité Grand Orient_et exhorte poursui- |
re_trebelles,..--- “at Cane Boca



; — NGus avons éré]
‘émerveillés de notre. visite hier au¢ Prom
| grés», le contortable et charmant établis=.
semeat que limpayable Dina a installé a]





eur mensuelle de |
_. Protestations dela Banque ~
' QOuue les trois piéces precédentes, le |
« Moniteur » d’avant hier comporté une |
lettre da Siége Sucia! de la Banque a Pa-
ris, adressee directement a S,. Ey le Pre.
sident dela République pour soumettre | surer, en temps de clair de lune, un bon
4 sa haute appréciation des observations | souper, voire.un boo licen pl

et protestations contre le Retrait du ser- | verdoyante de Bizaton,
vice dela Trésorerie... | « Décidément, Dina est

La Banque demande aa Gouvernement | toérite de réussir.—~
‘ge fixer ses grtiefs contre elle, et; aprés | :
€

al-and-halfs délectable avec douche si-
sionnistes! . :

« Bieo mieux, Dina nous a appris qu’= |
un coup de téléphone, — car il y a le té-

impayable er
Nos compliments |



$e

la rupture prématurée de sa Concession». |

-de-tla-Révolatio
‘Sainte-Anne,
Nos condoléances a la famille.



| de la part des fumeurs, c’est-qu "iL pe:

|.que, ont été sauvés par une injectio
| suc de cresson add

| trepris d’exercer une des besognes le
ingrates, et aussi-les. plus modestes <
‘dant douze heures, ils ont cassé des








cette-ceurieuse —¢preuve-;-corieust,

Lont reconnu-d’un commun accord 4
fe ye ba np tibriptes “
| casseurs de pierres n éta

| leur salaire. ss

| du public et du Commerce, qua
| de doite date le sieur Joseph Btesh

| nom personnel-de—~





| Ladirection da Service Hydr
| vient faire un nouwvel.et dern

Sions liguides et...+solides;bains dé mer |
| Le Directeur du
| léphone au.« Progrés », = suffit neue eae

-éviler toutes di
eine fraicheur |

Un Abonné. » -





prochain que ser le
« Bois-Verna Athlétic Cl
Cette latte promet d’étre in
car-léquipe da Bais-Verna s’enti
ardeur et semble étre en excellent
mance. =:

équipe, contre U.












































—.. Punérailles —

Cet aprés-midi auront lieu les f,
les de Madame Veuve C. Duveret
Josbruine Lorquer, décédée hier
de 89 ane. — Le convoi partira de

ponte

prema ig at Me

“Vertu du cresson |
Le cresson de fontaine était jas
fort apprécié au point de vue alimen
mais ce qui leur vaudra uoe jaste

la propriété d’&t
cotine.

Des lapi

re-un- antidote de.





itionné d’un pea de
feine. an
' Un bon exemple.
Les problémes sociaux sont foul
fond en Amérique. Désireux des
dre compte de-la somme..d’efforts-q
gent les plus durs métiers, le past
le maire dela ville de Southwark o

Es

va Pentrée de ta ville

ministrés-assistaient en grand~ non

*



aussi utilitaire et humaine. Maire é

35S Be

payés et qu'il y avait lieu d’augme



“Avis Commercial — ‘
“ao 2 we # & se Be * 6
Le soussigné porte a la connalss

retiré de Passociation: la raison 80
Btesh & Choueka est dissoute.
La maison. continue les alfai

Gonaives, 3 Novembre 1905,
———~—-"‘$ervice Hydrauligae=

aux abonnés retardataires_et le
nonce que, faute par eux de Se

compte au ie Décembre” pre
€ orises-seront radicalement

CAE

ince, 6 November
Service, —E.U
Mr Davin Fyre, veterina®
; dillicultes avee ©
pourie reglement du ferret
chevaux, leur annonce quil@
prix duterrage comme 6”
— Unite nel a

Un fer replace 0

Porteuu-Pr










































ention Badgétaire
s Répart ion





ent aux instructions du.
Etat des Finances, la Ban-
ale d'Haiti a l'honneur d’in



ntéressés, qu'il peuvent a —
ce jour, toucher A ses gui-”
Jone Répartilion de 51/2 2%, °
tal et 1 °/, intéréts du de au
4905, contre recus et sur
Rong

u-Prince, 4 N

&

#

ovembre 1903. -

Senecio

NER

seize Novembre a trois. heures de
flevant- Me Edinotid- Oriol, notaive
-Prince, commis.a cat effet, et en
.Rue Roux Ne 65, il sera procédé 4
on au plus offrant et dernier enche-
‘an terrain sig en cette ville, rue du
VEtat,dépendant dela communau- ,
xisté entre feuela dame Pauline Gere |
esieur D. Barbancourt, de la cunte-
ngt. quatre pieds cing. pouces de
soixante dix sépt pieds.de profon-
néd au nord par la propriété Lafo-

sud par celle de la Veuve Philé-
fin, actuellement occupée par le
00, 4 est par la rue du Magasin de
‘ouest-par-le-sénateur-Guibert, ci-
ve Theodate.Philippeau, sur la |
du Docteur D. Destouches, proprié-
edrant & Port-au-Prince, tutear ad

i



flberte Barbancourt et de Mr D. Bar-

en siear David Chancy, pro-?
demenrant en la dite ville, subroge-
oceterpain-a été autorisée par
do Tribunal civil de Port-au-Prince
in vingl-quatre octobre dernier, p-
quia homologué une délibération du
famille de la dite’ minevre, lenue
six Seplembre de la_ présente année,

fion nord de’ la Capitale, enregistré.
ier des charges dressé pour parvevir
ente, a élé déposé en l'étude du dit
Oriol. Gepose

tLala somme de dix “ait cents
outre |

WE St-Rémy, avocal po
d Oriol, dépositaire du cahier
dotineron

» 4. *

es frais, cy... . P. 1.800

63,








Hanrepas ( Bois-Verna ).
tde Consultations
Pp See an Tangle

iracles et Républicaine
@ AU heures & mi
HARURGIE











----JFe-sou
- raison des excés, violences et. des sé-

amineure Andrée Barbancourt, de.

Me-Gamilte St-;

|
|

ésidence de Monsieur le Jugede~

a prixa élé fixée- par procés-ver-

anrsurvant~

ttous les renseigne-_

Avis |
ssignée ,déclare au public qu’en

vices exercées sur ma personne par
mon mari, Monsieur Cadenio Jean-
Baptiste, je fus obligée de fuir le toit
eonjngalet deme reléguer en. Plaine
depnis bientot cing ans. — Trés pro-
chainement, une action en divorce de
ma part va lui étre intentée. 4
Dm? Captnio Jean BAPTISTE,
née Sinai Aleéus André.

“} Habitation Grand Dubuisson,ome sec- |
tion rurale de la commune et arrondis-

sement de St Marc, 7 novembre 1905.
Avis Commercial |
Les débiteurs ,de la maison Roux &,
Délinois, en liqnidation, sont invités @ |
solder leurs comptes sans délai, entre |
les mains et sur la quittance de Mon-
i

sienr Emmanuel Perpignand, leur an-

jet caissiene ne
Port-au-Prince, 9 Novembre 1905. |

pr Vve B. Roux, Roux & DELINOIS, | |

MAXIMILIEN Larorest. en liquidation,

{
i
;
i
i

fe

i



Â¥

|




£ &

Angle des galité et des Miracles
Les spécialités les plus rares et les
_médicaments les plus nouveaun.

MM.
7410 hres du matin



=

}

|

é
















vere

t

Huile .Duret
Vermouth, ©

Le steamer “Prins Willem tit» |
ayant quilté New-York le 9 cou-.
rant directement pour Port-au-
Rgince, est atteadu ici mercred
le 15 courant. oo

Il repartira le méme jour dans ;
la soiree pour Saint-Marc, Petit-
Goave, Jérémie, Cayes, Jacmel,
Curacao et | Europe, prenant la
-malle,-frét-et-passagers_.___._..

. : med
Petau-Prince, 14 Noyembre.1905, |

SRR NE REINO SORE Ge ARP ant

senate ena









! Lesteamer «Flandria> a
ig New-York le 9 courant pour le
Cap-Haitien et Port-de Paix’ et
vesbatient
Je 17 courant. .
-Pt-au-Prince, 14 Novembre 1905.

» FHERRMANN & CY, Agents.

Vin rouge, d$ 23 do
Vin Blanc, 4$ 25 dollars la Barrigue

> connal
encourageant que nous n’hésitons pas
4 dire hautement quils sont actuelle -
ment classés. .

300 eaisses de vin bist
| Supérieury a Gonrdes 15.00. Ja caisse

-Madére de 4 &

Ste-Rose~
nici vendredi. prochain
—Bourjolly, No 8, prés de la-Legae



BAR DE LA POSTE

faisonm Perwval.



©

~ Excellents vinsde A. Guilhou fréreainé,.-

Bordeaux. ——
ete Wiis la Barvigue

Vin RouGe

_..be.gallon...Gourdes..2.48.00..
Let/2- « a 1.24 --
Lel/4 « « 0.62

Le litre « 0.72
Vin BLANG
Le gallon Gourdes 3.00
Le 1/2 « « 4.50
Le 4/4 a gone OTD
Tite 8

‘La maison livre ces vins en Bouteil~
es éliquetées et capsulées sans aug-

' mentation-de prix & raison de 24 Bon ~
‘teilles pour 5 gallons”
Soit: 24 Bouteilles « Clos Beau-Soleil »

vin rouge pour @ 12.40

Soit: 24 Bouteilles Graves» vin blanc

pour $45.00
Nos ving sont sans conteste les meil-

‘leurs vins de table que [on puisse
-trouver dans le commerce; les vrais

sseurs leur ont faitun eccuell si

~~Oecasion Exceptionnelle:

REIT CTS
de 12 Bouteilles. 8.
, le Gallon

“4

12.00

ag AC OD: .

_ Absinthe, Amer, Liqueurs et
Spiritueux.

45-ourdes le gallon.

AT i ite Beto





. we °
Pour Mariages, Fianeailles,ete
S’adresser & Mm Cyrus SaurRgL, Ave-

nue John Brewn,en face du Pensionnat








ical



Trop

one oo | 4 Orro BIEBER & Co. Agents. 4
apse a on ens abel /
Eas a ENE—Sdvocal www" | Usinesde Petersville-Etang Saumatre
ee =) Nene oone rie wn oc
) RIP 1 8 ASS | Nous offrons au public on stock
ee ee A . e Now torktaniy —e ssort-de-planches,cartelnges: 21 —
de Port au-Prince et de la. O Ke SS - bois durs du pays bien ‘séches :—
ullé de Paris. — poe quit Chéne, fréne, figuier, bayahonde,

coma, gorimier, etc, ele.

Bois. débénisterie = Acojou,
tchaicha, dame-miarie,. ele, ic.
oe pot Qt vente: PE ken Rene /

tion Dominicaine.
Prix tres moderes,

se





Taree ¢ aan Gans : i (ojaq

21, Rue tes Miracles, 21. - RENTES




















iu Grand Cercle de Port-au-Prinee _Communales 3 0/0 1891 - Lots. ‘de 4000 a 4000
du Petit-Club _1 Fonciéres Aojo. 1879.
de l'Union Sportive Haitienne Panama 4889
du Restaurant dela Paix - ¢~ Bons du C Yongo oe ae

du Gommerce

de P Hotel Bellevue 1/5Fonciéres 1885

La Caisse Franeaise de Prévoyance j instituée dans

« Central
«de France. de favoriser le développement de 'Epargne par le crédit, procu
‘ Patrie. plus modestes bourses le moyen d’acquérir des valeurs de pret

do Gafé duPort

du Bar Fin de Siécle
« du Commerce
« des Amateurs.
a du Port
« International
.
EA

ordre, en les _payant par petites fractions au moyen de versemen
15, 10,15, 20, 25,30, 40 50 francs par mois, selon la nature et [|
| portance du titre.

| Aprés le premier versement, l’acheteur regoit le numéro de
| obligation, et seul, il court toutes les chances du tirage et ban
idu lot qui pourrait échoir 4 son obligation, fut-il de500. 000 fires, e
' touche inlégralement, n’eut-il payé sur ce titre que 10,20 ou 10
' Pour les demandes d’achats d’ obligations et pour tous autres:
_| seignements,s'adresser 4 Monsieur-CH. 3K

| Quai, seul représentant a Haiti.

rE






, dela Bourse ~~



«dela Chambre
« dela Poste

a dela Gare.

« du Palais

« de l’Union
« Larousse
@.
€













Lavictoire

Bourdon

Cantave
Aux Caves de Bordeux
Gonaives: BR. Schatt ee :
Matit-Godve : Calé Lochard.
Jerémie. Caté dela Paix.

&t-Mare: A. Dalencourt

» Jaemel: ®. Lafontant

#




4 26° Médailles de toutes. les ‘Expositions du Monde, y compris la a
~ad Or, qwil vient dobtenir de ’ Eaposition de St- Louis.









on ou se tient Monsieur Barbaneourt a ia disposition des via
: teurs, et-aussi pour expédier leurs commandes tant dans —
gg ? ie que ‘pour I'Etranger.. :







. & Variees, Hémorrhoides, Varicacéle, Palebiies, Gideme
chroniques, Accidents du Retour dAge, Fila ries?

Ca dal fait is riginwité do tO 6A on 4 weeine) test atl contiont & inf
lea principes seit dos fonilies « pe . so di aaauel ae. cong da Copsey
PARA Hy TES st a wateniont cousiileré nar lox edie ane ch: pornos Come ie Bins
Als Minter he dares om Dae: Lal Serre & liqueur | GP on eoune d'oan, /wobanue reps

LE FLA CON , , rOnT AUP
POA Bo ay :

























Full Text


ournal Quotidien, Comrmeroial et d’Annonces :

. ~ CHERAQUIT,--- DIRECTEUR-PR

BF CENTIMES |

emmunications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjell







Abonnement pour Départemont....4.2
-@ « Etranger 4.3





GOURDE

y & Fort-Pert













E FR ARC Al SE solua poursuivre l’expérience-com-- “sons de Kishiner et Bessarabia se
an ee | mencée, jusqu’a ce qu’.| devienne ab- | sont mutinés hier soir et deman-
TRLRGRAPHIQUES | solument manifeste qu’il est impos-| dent leur liberté.--- Sur le refus des









autorités de condescendre 4a leur re-
quéte, ils mirent le feu aux prisons.
L’intervention de la.troupe empécha

LEdu NOUVELLISTE sible de gouverner en s'appuyant
BKB IMTUNGITE). seulement sur les lois.

sia |. Opessa 10.— Par crainte dun re-
nouvellement des émeutes,tin grand | les. prisonniers de s’échapper.
nombre d’étrangers se sont rendus | Lisponne 44.----Lincident diplo-
la nuit derniére a bord des navires| matique survenu avec PAllemagne
~ au sujet d’une concession de terrain
dans Vile de Madére, parait avoir
pris la forme @un ultimatum, une
date ayant été fixée par Allemagne

— M. Berteaux, ministre
, a démissionné aujour-
ne scéne des plus vio- } ; e
hambre des députés, __| de leurs nationalités.
pourc 10. —-La muti-| Lonpres 10 (soir), — Une dépé-
stad a été reprimée.— | che de Gibraltar dit que ’escadre de
ont maintenant mai- | /Atlantique a regu lordre de rester | date ¢ ele i
situation, — La troupe dans ce port jusqu’d nouvel ordre. | pour Venvoi d'une réponse.
, accupe la forteresses. Les navires qui font partie de cette | Limpression est que PAllemagne
340. —- Les-désordres a| escadre embarquent leur compleé- | semble déterminée a transformer
les environs sétendent ment de Glarbon, de munitions et | cette qnestion en un incident sem-
plus. — Les paysans ont de provisions. —-benr—destination | biable a cei du Maroc. _
as Lest jusqwici mconnue. Bertin~-44---—Le--rei -Alphonse
Aprés taséante —Sisnne40-----La--gréve, sous _la | partira demain de Berlin pourse ren-
|. Rouvier s’est rendu a| forme de résistance passive, se Tre-| So ees
a-demandé_ 4 ML pind sur tous les chemins—de fer deJ
oqner pour demain un
ibinet, afln qu'il soit pro-

dre a Vienne. - ao
1P _Manprip_t1.---Les.désordres uni-
PAutriche et la-situationqui en ré- |
sulte devient pire chaque jour.
fetnplacement de M. Ber-
















































versitaires prennent de graves pro-
~ Bertin 10. -- Le major, comte}

portions.--- Lé conseitd’'administra-
tion -de-Puniversité-a—-décidé-de fer-..
Adolphe Goetzen, gouverneur des | mer cette institution jusqu’d la fin
lestion de M. Etienne, ac- | colonies Allemandes de V’Afrique Oc-| des désordres. .
inistie de Pintérieur, | cidentale, télégraphie que les trou-| BaRcELONa i1.---D’université est
cer ’ancien ministre de | pesgallemandes avaient battu_ les | fermée et la police garde le quartier
Dans ce cas, M. Thom- | insurgés dans cing rencontres diffé- | des étudiants.
tre de lamarine, succéde- | rentes prés de Songea et que 0 rp
ear Etienne. linsurgés dela tribu des Waugons |
galernent. parlé des géné- | avaient été défaits le 21 Octobre |
is et Brun pour le por-| prés de Nambeng:— Les Allemands |
a-guerre mais les _so-|n’ont pas eu de pertes, quant aux |





































ré qu ils ne soulien- | 1 bel id ‘nombre de_tués et de Le-taux du-Ghange; comptant, était 2
af ~ /Pouverturé de la semaine derniére, a

inet si un nililaire | eu ud gran

_ministére.|-blessés.000 . /
La Havanr 10.--- Deux eas de fié-
vre jaune ont été découverts dans |



470% 5 et est tombé méthodiquement
jusqu’d 452 %/o; mais aprés une vente de
Di 5.000 dollars, il s'est produit un mouve-
ligue du cabinet. celle ville, ment incompréhensible de hausse, quia |
0.—-Le-peu de distan =PereRsBouRG | at | fait remonter le Change 4 470 °%/o vendre- \~
Cronstadt de St-Péters- | tiale a “até déclarée en Pologne, li-roir;-Cependant-samedi_on_a_fermé en. —
cause qu: le Tzar et sa| Les associations industrietles de | faiblesse, car quelques ventes ont été fais
trouvés pratiquement | Rigas de la Baltiqueet Kharkoff ont | tes 2 468 °/..
ee cect Wo hid « te Witte qué les La spéculation adenné lieu 4 an chif- -
| conflit révolutionnaire. | télégraphié au comte Wile Gl \-fre d'affaires assez important, que I’
e Peterhoff, | ouvriers se préparent & abandorner | oe gainer a 250 important, que Ton
Yun téles- | les ateliers et que la ruine totale de | compiant wi’ te pret
| Industrie ie prerinces e - Contreor il s'est traité eaviron 400.000
| craindre.---3 r Witte a repondu quit | francs 4 go jours entre 3/4 et 1/4 %/o de
| était incapable de preventr ce dan-.| prime ; sar New York pour chéques on
_La fait 1 et 1/2 °/, d’escompte. Tae
Les _livraisons decafs dela semaiag
5 a




pas que’ cette erise amé- |
changement important

































oe ger. : : : i eles
ré- |. Opessa 11.---Les détenus des pri- |.



C2




n’ont atteint que 1566, sacs ; on a payé
--les triés 38 cts.; les soutes 34 et les tels
juels 30 et 29. centimes: Les prix sont
plos‘fermes.-. - os ~~ vilége de so
Le campéche est toujours Aro et £1 %o0. ita tie nal Art é

Le cété des Titres est plutét nominale:. par Vart. 23 da~ Contrat: qui « aurait 2 |
le 6 ‘/o 4.47, le 3 °/o 25 te 2 1/2 a. porter son jugement sur l'acte du Gou-|
25. le provisoire 4-43, le 10-Janvier 4-44 ~-vernement et A fixer les indemuités con=

et le budgétaire 8 96 7... “7 sidéraples qui lui seront dues du fait de
Propagande |

‘De P Echo de la ‘République: .

Depuis quelques jours il circule un
bruit qui n’est fait que pour nuire anx
bonnes intentions.du Gouvernement. Des

_intéressés annoncent,dans un but que nou
voulons jusqu’a cette heure ignorer, qu’-
na emprunt-de-deux millions de gourdes
doit se faire pour retraiter pareille valeur, oo
et que les droits affectés pour le retraic} Le dernier
du papier-monnaie seront donnés en ga- | €ncore:
rantie de cet emprunt, — La fin du procés-verbal de |

Nous sommes autorisés 4 démentir cet- du Sénat en date du 22 Aoit 4905.00
1 nouvelle, et nous pouvons méme ajou- — Le procés-verbal de brilemant do |
~ter-qu’avec les derniéres combinaisons du | 5 Novembre, qui porte 4 1.904.248 gour- |
Gouvernement, le retrait du papter-mon- | des le total des billets retraités.
nale continuera as effectuer-Vunecima= =-La liste des bénéficiaires “dela der
niére rationnelle, de telle sorte que l’épo- | niére vente d’or du Gouvernement : 3
que de son complet achévement.seé..1rou~|Novembre,10,000 dollars, a 470 °/o.
vera considérap ement avancée. | <-- Une liste de dossiers en souffrance |
Exequatur | au Tribunal de Cissation~de ta Républi-

; : . | que. .
S. E. le Président de la République a | 7” Des avis administratifs et autres.

délivré Exequatar a Monsieur José Maria |
a J ercredi Prochain

Gonzalez Rosello, nommé Consul-général |, c - POG z
de la République Dominicaine en cette La Revue d Economie Sociale et de Légis-
~~ lation rurale parait mercredi 15 du cou- |

résidence. OO reread Ty
rant, avec une étude appréfondie. sur les |

L Or du Gouverne ent ichemins de fer comme. article de-fond.
Le département des Finances rappelle | ee
pinion des Orients _......

au Syndicat que, conformément 4 Varticle | pip

4 de la Loi portant fixation du Budget | M- Ducis Viard, Grand Maitre del’Ordre,

_des dépenses, la vented prix fixe-doitdrre {nous demande Hinsérer.————
faite aux petits commercants hattiens: Aleur | - Télégrammes recus et adi
~-défeut,-eHe-est faite an import gai. ~~ PDiitis Viard
Pensions Civiles || _. St-Mare. — Elections du. Vén,+. faites,
‘Par arrétés a été approuvée la liquida- | Levelt passé onanimiré. 0.
tion des pensions civiles ci-aprés-:—--—-}-- Eap Haitien. — Loge Cip réunie en |
J.C. Wainright, député, P. 80; Rovi- | Congrés 4 « l'Haitienne » ce jour, pro-
go Barjon, sénateur, 160; Loraine Nau, | noncent en votre taveur. —~ Piéces par |
député, roa; Guerrier Caye.niste,dépuré, | courrier. --- Delombar Narcisse. :
60, Nemorin Poujet, député, 90; Frédé- | Cap-Haitien. ~g Trois loges ick avec

ric Marcelin, secrétaire d’Ecat, ‘oo; Jo- | vous. — Salomon Jn-Picrre.
sias Montreuil, député, 90; Linus La-|
mour, député, 50; J. A. Bordes, député, |
50; Dorilas Thomas, dépoté, go; T. |
Gaspard, député, 90 ; Letellier Jn-Philip-
re, dépuré,.so ; Talleyrand Marsan,” dé" A Bigoton
puré, so, Dieodonné Rameau, dépurté, |. i -te—-pipecreap === k
joy J. BO Barthelmy, député, 50.3. Jn-|
_Laladie.Dossous,-Balzunce. Pierre-Louis, |
Unélus Lacoste, suppléants joges, a cha~
ve-Pezo5” Turenne Paul Jo-Jacques, | Bizoton pour notre agrément et plaisir.
directeur de-douane, 20; et 4 divers, en- | «Local ravissant, bien aménagé, service |

Z &
semb'e P. at. parfait tant du personnel. que des provi- |
Sov, au votal, la val vi



avoir présenté des justifications de sa co
tégrée dans l'ensemble des droits et pri-

n contrat, elle demanderait la |

ndu Tribunal Arbitral préva






Elle demanderait, en ourre, «le régle-
ment de son avance statutaire, laquelle ne
pourrait lui étre remboursée qu’en francs
et au pair».



rant de ce que fera le Gouvernement, en
une telle occurence. i
7 Moniteur
N° du « Moniteur » contient |



a séance |







































Cap-Haitien, --- Jérusalem voté sur |
proposition do Dr Laroche, résolution &- |
délité Grand Orient_et exhorte poursui- |
re_trebelles,..--- “at Cane Boca



; — NGus avons éré]
‘émerveillés de notre. visite hier au¢ Prom
| grés», le contortable et charmant établis=.
semeat que limpayable Dina a installé a]





eur mensuelle de |
_. Protestations dela Banque ~
' QOuue les trois piéces precédentes, le |
« Moniteur » d’avant hier comporté une |
lettre da Siége Sucia! de la Banque a Pa-
ris, adressee directement a S,. Ey le Pre.
sident dela République pour soumettre | surer, en temps de clair de lune, un bon
4 sa haute appréciation des observations | souper, voire.un boo licen pl

et protestations contre le Retrait du ser- | verdoyante de Bizaton,
vice dela Trésorerie... | « Décidément, Dina est

La Banque demande aa Gouvernement | toérite de réussir.—~
‘ge fixer ses grtiefs contre elle, et; aprés | :
€

al-and-halfs délectable avec douche si-
sionnistes! . :

« Bieo mieux, Dina nous a appris qu’= |
un coup de téléphone, — car il y a le té-

impayable er
Nos compliments |



$e

la rupture prématurée de sa Concession». |

-de-tla-Révolatio
‘Sainte-Anne,
Nos condoléances a la famille.



| de la part des fumeurs, c’est-qu "iL pe:

|.que, ont été sauvés par une injectio
| suc de cresson add

| trepris d’exercer une des besognes le
ingrates, et aussi-les. plus modestes <
‘dant douze heures, ils ont cassé des








cette-ceurieuse —¢preuve-;-corieust,

Lont reconnu-d’un commun accord 4
fe ye ba np tibriptes “
| casseurs de pierres n éta

| leur salaire. ss

| du public et du Commerce, qua
| de doite date le sieur Joseph Btesh

| nom personnel-de—~





| Ladirection da Service Hydr
| vient faire un nouwvel.et dern

Sions liguides et...+solides;bains dé mer |
| Le Directeur du
| léphone au.« Progrés », = suffit neue eae

-éviler toutes di
eine fraicheur |

Un Abonné. » -





prochain que ser le
« Bois-Verna Athlétic Cl
Cette latte promet d’étre in
car-léquipe da Bais-Verna s’enti
ardeur et semble étre en excellent
mance. =:

équipe, contre U.












































—.. Punérailles —

Cet aprés-midi auront lieu les f,
les de Madame Veuve C. Duveret
Josbruine Lorquer, décédée hier
de 89 ane. — Le convoi partira de

ponte

prema ig at Me

“Vertu du cresson |
Le cresson de fontaine était jas
fort apprécié au point de vue alimen
mais ce qui leur vaudra uoe jaste

la propriété d’&t
cotine.

Des lapi

re-un- antidote de.





itionné d’un pea de
feine. an
' Un bon exemple.
Les problémes sociaux sont foul
fond en Amérique. Désireux des
dre compte de-la somme..d’efforts-q
gent les plus durs métiers, le past
le maire dela ville de Southwark o

Es

va Pentrée de ta ville

ministrés-assistaient en grand~ non

*



aussi utilitaire et humaine. Maire é

35S Be

payés et qu'il y avait lieu d’augme



“Avis Commercial — ‘
“ao 2 we # & se Be * 6
Le soussigné porte a la connalss

retiré de Passociation: la raison 80
Btesh & Choueka est dissoute.
La maison. continue les alfai

Gonaives, 3 Novembre 1905,
———~—-"‘$ervice Hydrauligae=

aux abonnés retardataires_et le
nonce que, faute par eux de Se

compte au ie Décembre” pre
€ orises-seront radicalement

CAE

ince, 6 November
Service, —E.U
Mr Davin Fyre, veterina®
; dillicultes avee ©
pourie reglement du ferret
chevaux, leur annonce quil@
prix duterrage comme 6”
— Unite nel a

Un fer replace 0

Porteuu-Pr







































ention Badgétaire
s Répart ion





ent aux instructions du.
Etat des Finances, la Ban-
ale d'Haiti a l'honneur d’in



ntéressés, qu'il peuvent a —
ce jour, toucher A ses gui-”
Jone Répartilion de 51/2 2%, °
tal et 1 °/, intéréts du de au
4905, contre recus et sur
Rong

u-Prince, 4 N

&

#

ovembre 1903. -

Senecio

NER

seize Novembre a trois. heures de
flevant- Me Edinotid- Oriol, notaive
-Prince, commis.a cat effet, et en
.Rue Roux Ne 65, il sera procédé 4
on au plus offrant et dernier enche-
‘an terrain sig en cette ville, rue du
VEtat,dépendant dela communau- ,
xisté entre feuela dame Pauline Gere |
esieur D. Barbancourt, de la cunte-
ngt. quatre pieds cing. pouces de
soixante dix sépt pieds.de profon-
néd au nord par la propriété Lafo-

sud par celle de la Veuve Philé-
fin, actuellement occupée par le
00, 4 est par la rue du Magasin de
‘ouest-par-le-sénateur-Guibert, ci-
ve Theodate.Philippeau, sur la |
du Docteur D. Destouches, proprié-
edrant & Port-au-Prince, tutear ad

i



flberte Barbancourt et de Mr D. Bar-

en siear David Chancy, pro-?
demenrant en la dite ville, subroge-
oceterpain-a été autorisée par
do Tribunal civil de Port-au-Prince
in vingl-quatre octobre dernier, p-
quia homologué une délibération du
famille de la dite’ minevre, lenue
six Seplembre de la_ présente année,

fion nord de’ la Capitale, enregistré.
ier des charges dressé pour parvevir
ente, a élé déposé en l'étude du dit
Oriol. Gepose

tLala somme de dix “ait cents
outre |

WE St-Rémy, avocal po
d Oriol, dépositaire du cahier
dotineron

» 4. *

es frais, cy... . P. 1.800

63,








Hanrepas ( Bois-Verna ).
tde Consultations
Pp See an Tangle

iracles et Républicaine
@ AU heures & mi
HARURGIE











----JFe-sou
- raison des excés, violences et. des sé-

amineure Andrée Barbancourt, de.

Me-Gamilte St-;

|
|

ésidence de Monsieur le Jugede~

a prixa élé fixée- par procés-ver-

anrsurvant~

ttous les renseigne-_

Avis |
ssignée ,déclare au public qu’en

vices exercées sur ma personne par
mon mari, Monsieur Cadenio Jean-
Baptiste, je fus obligée de fuir le toit
eonjngalet deme reléguer en. Plaine
depnis bientot cing ans. — Trés pro-
chainement, une action en divorce de
ma part va lui étre intentée. 4
Dm? Captnio Jean BAPTISTE,
née Sinai Aleéus André.

“} Habitation Grand Dubuisson,ome sec- |
tion rurale de la commune et arrondis-

sement de St Marc, 7 novembre 1905.
Avis Commercial |
Les débiteurs ,de la maison Roux &,
Délinois, en liqnidation, sont invités @ |
solder leurs comptes sans délai, entre |
les mains et sur la quittance de Mon-
i

sienr Emmanuel Perpignand, leur an-

jet caissiene ne
Port-au-Prince, 9 Novembre 1905. |

pr Vve B. Roux, Roux & DELINOIS, | |

MAXIMILIEN Larorest. en liquidation,

{
i
;
i
i

fe

i



Â¥

|




£ &

Angle des galité et des Miracles
Les spécialités les plus rares et les
_médicaments les plus nouveaun.

MM.
7410 hres du matin



=

}

|

é
















vere

t

Huile .Duret
Vermouth, ©

Le steamer “Prins Willem tit» |
ayant quilté New-York le 9 cou-.
rant directement pour Port-au-
Rgince, est atteadu ici mercred
le 15 courant. oo

Il repartira le méme jour dans ;
la soiree pour Saint-Marc, Petit-
Goave, Jérémie, Cayes, Jacmel,
Curacao et | Europe, prenant la
-malle,-frét-et-passagers_.___._..

. : med
Petau-Prince, 14 Noyembre.1905, |

SRR NE REINO SORE Ge ARP ant

senate ena









! Lesteamer «Flandria> a
ig New-York le 9 courant pour le
Cap-Haitien et Port-de Paix’ et
vesbatient
Je 17 courant. .
-Pt-au-Prince, 14 Novembre 1905.

» FHERRMANN & CY, Agents.

Vin rouge, d$ 23 do
Vin Blanc, 4$ 25 dollars la Barrigue

> connal
encourageant que nous n’hésitons pas
4 dire hautement quils sont actuelle -
ment classés. .

300 eaisses de vin bist
| Supérieury a Gonrdes 15.00. Ja caisse

-Madére de 4 &

Ste-Rose~
nici vendredi. prochain
—Bourjolly, No 8, prés de la-Legae



BAR DE LA POSTE

faisonm Perwval.



©

~ Excellents vinsde A. Guilhou fréreainé,.-

Bordeaux. ——
ete Wiis la Barvigue

Vin RouGe

_..be.gallon...Gourdes..2.48.00..
Let/2- « a 1.24 --
Lel/4 « « 0.62

Le litre « 0.72
Vin BLANG
Le gallon Gourdes 3.00
Le 1/2 « « 4.50
Le 4/4 a gone OTD
Tite 8

‘La maison livre ces vins en Bouteil~
es éliquetées et capsulées sans aug-

' mentation-de prix & raison de 24 Bon ~
‘teilles pour 5 gallons”
Soit: 24 Bouteilles « Clos Beau-Soleil »

vin rouge pour @ 12.40

Soit: 24 Bouteilles Graves» vin blanc

pour $45.00
Nos ving sont sans conteste les meil-

‘leurs vins de table que [on puisse
-trouver dans le commerce; les vrais

sseurs leur ont faitun eccuell si

~~Oecasion Exceptionnelle:

REIT CTS
de 12 Bouteilles. 8.
, le Gallon

“4

12.00

ag AC OD: .

_ Absinthe, Amer, Liqueurs et
Spiritueux.

45-ourdes le gallon.

AT i ite Beto





. we °
Pour Mariages, Fianeailles,ete
S’adresser & Mm Cyrus SaurRgL, Ave-

nue John Brewn,en face du Pensionnat








ical



Trop

one oo | 4 Orro BIEBER & Co. Agents. 4
apse a on ens abel /
Eas a ENE—Sdvocal www" | Usinesde Petersville-Etang Saumatre
ee =) Nene oone rie wn oc
) RIP 1 8 ASS | Nous offrons au public on stock
ee ee A . e Now torktaniy —e ssort-de-planches,cartelnges: 21 —
de Port au-Prince et de la. O Ke SS - bois durs du pays bien ‘séches :—
ullé de Paris. — poe quit Chéne, fréne, figuier, bayahonde,

coma, gorimier, etc, ele.

Bois. débénisterie = Acojou,
tchaicha, dame-miarie,. ele, ic.
oe pot Qt vente: PE ken Rene /

tion Dominicaine.
Prix tres moderes,

se


Taree ¢ aan Gans : i (ojaq

21, Rue tes Miracles, 21. - RENTES




















iu Grand Cercle de Port-au-Prinee _Communales 3 0/0 1891 - Lots. ‘de 4000 a 4000
du Petit-Club _1 Fonciéres Aojo. 1879.
de l'Union Sportive Haitienne Panama 4889
du Restaurant dela Paix - ¢~ Bons du C Yongo oe ae

du Gommerce

de P Hotel Bellevue 1/5Fonciéres 1885

La Caisse Franeaise de Prévoyance j instituée dans

« Central
«de France. de favoriser le développement de 'Epargne par le crédit, procu
‘ Patrie. plus modestes bourses le moyen d’acquérir des valeurs de pret

do Gafé duPort

du Bar Fin de Siécle
« du Commerce
« des Amateurs.
a du Port
« International
.
EA

ordre, en les _payant par petites fractions au moyen de versemen
15, 10,15, 20, 25,30, 40 50 francs par mois, selon la nature et [|
| portance du titre.

| Aprés le premier versement, l’acheteur regoit le numéro de
| obligation, et seul, il court toutes les chances du tirage et ban
idu lot qui pourrait échoir 4 son obligation, fut-il de500. 000 fires, e
' touche inlégralement, n’eut-il payé sur ce titre que 10,20 ou 10
' Pour les demandes d’achats d’ obligations et pour tous autres:
_| seignements,s'adresser 4 Monsieur-CH. 3K

| Quai, seul représentant a Haiti.

rE






, dela Bourse ~~



«dela Chambre
« dela Poste

a dela Gare.

« du Palais

« de l’Union
« Larousse
@.
€













Lavictoire

Bourdon

Cantave
Aux Caves de Bordeux
Gonaives: BR. Schatt ee :
Matit-Godve : Calé Lochard.
Jerémie. Caté dela Paix.

&t-Mare: A. Dalencourt

» Jaemel: ®. Lafontant

#




4 26° Médailles de toutes. les ‘Expositions du Monde, y compris la a
~ad Or, qwil vient dobtenir de ’ Eaposition de St- Louis.









on ou se tient Monsieur Barbaneourt a ia disposition des via
: teurs, et-aussi pour expédier leurs commandes tant dans —
gg ? ie que ‘pour I'Etranger.. :







. & Variees, Hémorrhoides, Varicacéle, Palebiies, Gideme
chroniques, Accidents du Retour dAge, Fila ries?

Ca dal fait is riginwité do tO 6A on 4 weeine) test atl contiont & inf
lea principes seit dos fonilies « pe . so di aaauel ae. cong da Copsey
PARA Hy TES st a wateniont cousiileré nar lox edie ane ch: pornos Come ie Bins
Als Minter he dares om Dae: Lal Serre & liqueur | GP on eoune d'oan, /wobanue reps

LE FLA CON , , rOnT AUP
POA Bo ay :