Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text










etoroaenir

la situation alarmante créée par la
"| famine dans certaines provinces. Le
_Lnombre des villages of la famine
du NOUVELLISTE | s'aceroit,devient de jour en jour plus
rare =... nombr Topic gece,

: Kiet 12.-- -Le- transport. russe









42: :
ives russes, aux condi- | Poursurte des Japonais, aprés la ba-
taille de Shousima, a traversé au-

_-parleurs collégues ja- | Ns OY .
ramisé co: anh ‘Ba jourd'hui le Grand Belt, se rendant

on Kamura,au cours |
equia duréune heure. |


















irtols, g

a2
—¥

‘2 ttendait



eximen de cette répon- |
Vavait montrée lii«mé- |



entiaires rasses et ja- | décés.

minence leurs travaux
3. ob pe cece i ME Ma deh

des plus |


















Wé la convention _anglo-|
i stjet. de Terre-Neuy



soirou.demain.

par_des grévistes.





été dangereu
Hiraemenw it une pombe jetée sur-son
nine, annonce que | passage. rene
rre-rendra “visite a7
dAutriche, -vers le-45








4 £ 3, 3 3
du Parn Reitra, tenta d’assassiner le











franco-allemande |d@’hui 3 Camden (New-Jersey).






i ferten leur honnear A 1a Chambre

‘«Anadyrs, quit avait échappé-a ta

Portsmouta 13.— Les plénipo-|

mettant-sa-répense tentiaires.japonais ont étudié la ré- |
raux Japonais, en-ter- | Ponse des Russes et leurs conditions; |
i | la séance a pris find 7 heures da soir. |

Porremouti 12.— A Ja séance de |.
ve-matin,ies -Russes.ontremis. aux,
plénipotentiaires japonais leur ré- |
| ponse par écrit, selon conventions |
lantérieures.--- Les Japonais feront |
lconnaitre leur avis A MM. Wille et)
Rosen ala séance qui aura heu ce]

| Varsovin 12.— Le directeur des |
lusines de Lilpoprau a été acsassiné |

Bg ge |
Rapom. 42,— Le chef de police a|
sement blessé par les.

| des Etats-Unis # Baires, télégraphie |
Go, | qu’hier un ovvrier, nommeé Blanas | ditions posées pour la paix, st cette-
| Vicello, caché derriére un monument | décision est le meilleur signe qu’-

-on ait constaté depuis le début
président Yuinte qual passait em voi-}des réunions, car ¢es négocisiions—
ture--- Laide de. camp.du Président | prouvent ¢
| se précipita sur assailant et s’em~ | rent arriver 4 un compromis, Elles”
paradu revolver quetenaitcedernier. | prouvent encore que les Japonals ne.
| PHILADELPHIA 42.-r- Le nouveatt | sont pis venus ic} sé poser en con-
euirassé (Kansas ra été lancé aujour- | q
: leurs conditions.— Par la décision |
voun pour déli-| Lonpass 12. --- Le *ico-amiral | qu'ils ont prise, ils monivent quits
Se, silllard et 130 officiers de l'eseadre |

francaise, ont assisié 4 un lunch of- |































des Communes par les membres des
deux chambres.

PortsmouTH 413.--- La derniére
journée pissée a terre par les officiers
de Vescadre francaise n été marquée
par des scénes denthousiasme plus —

grandes encore que celles qui se sont

succédées pendant toute la semaine
qui vient des’écouler.--- La ville, le

‘port et les docks étaient bondés de




























VasHINGTON 12.---. Le. ministre | p

juscess, *

monde.

La derniéré manifestation a ¢té
ine récep'ion donnée aux officiers

rancus alamiranté par le vice-ami-

| ral, sir Archibald Douglas, comman-
Novvette Orbkgng 12---405 nou-|-dant du port de. Portsmouth.
aux cas avjourd’hui, nombre qui |.
‘nvavait pas encore été atteint depuis | demie demain matin --Le-vice-ami-
lie commencement de l’épidémie, ce | ral Caillard vient d’envoyer un mes-
ponak qui fait an total de 913 cas.--- Nya lsage atlographe A l'adresse du
feu 9 moris; total a ce jour: 142] peuple Anglais, dans lequel il le re-

| mercie pour la magnifique réception

qu'il a recue.
-_Papnis.13.--- La_réception, sans
précédent, quia été faite alescadre
| francaise 4 Portsmouth au vice-ami-
ral Caillord et ses officiers 4 Londres,
a provogué ici ur enthousiasme gé-

L’escadre partira & cing heures et

néral.
Porremouta 13.--- I n’y aura pas

dé séarice avjourd’hui. Le rapport
officiel suivant a été publié ce matin:
| «Par suite de accord intervenu en-
tre les plénipotentiaires russes et ja-
| ponais, ila été décidé de-remettre .

séance-decet-aprés-midia demain,



j heures ét demic Les pléni-
otent aires ont déci
visager, article par articie, les con-


















prouvent que les deux partis dési-

uérants et se contenter.de dicter

sont al contraire disposés 4 ne po-
sera la Russie que des conditions,

%

iE

eo
LL IOLA EHTS LEE LISS Ba

samedi, en



gais, aunt a. rows une |
ae sensation ici, On - couple impérialséjourne. actuelle-
ment dans cette ville, au chateau de
Wilhelmshohe. La visite de Mr Bi-. Tear r donnera dema im aux
~-rente a la question du Maroc, a

Fant bien des négociations seront a bo eg se nt u
encore échangées entre.l2s .deux-est-possible qu'une proclamatic
























Gouvernements, avant que la con-_ ficielle soit publiée lorsq “ ci

férence internationale projetée se nistres auront quitté Pete imé< le Genera

réunisse.--- La question des réfor-{ Lonpres 14.—- Le r Edouard est dela eH blique,
térient.





mes 4 exécuter est trés délicate—et-parti-ce-matin- par Mar yh tat ee !
~ néeessitera encore de longs pourpar-— va faire-sa cure habituelle. Il s'arré:
, “Ters. tera én route 4 Ischl, sur le flenve 38 par. ie troupes de lig
CHRISTIANA 13.— Le plébiscite | Tratin, ob il aura une entrevue ay oeord Genel Ot be
‘national sur Ja dissolution de Vu-!’Empereur Francois Joseph. - es
nion entre la Sudde et la Norvé-| = Républig
ge, a resulte., en up a. vote unanime gg EEERIA 4} Aa ee trois





es ont é:& prononcés par MM.
4 Baussan et Dupiton,
chandises américaines prend main-} | Fanérailles Nationales fe cant posh
— e Eo adressan lus ¥
en tue Caractere Internationa. | délite, oat ev liew les funérailles de Mr! ces a la famille éproav
aed mouvernen: © LA. Dyer, Doyen du Tribunal Civil de de 1 nos plas sincéres tegrets”













. “chow, que le 13 On fan te ae S| -























ral contre les étrangers n’éclate. | port-au-Prince. be cet gen de cone
__Seuls, les_rajorités da_nord—de-la-|—~ayant ta levée du corps, le joge- -doyen | ¢, que; ete dans la dees.
Chine s’effurcent a réprimer le mou- | J, B, C. Diambois adressa au grand ae resta toujours le

~vement. Le vice-roi de Waniking est

_apparemment indécis sur les mesu
res.& prendre. a

NouvenLe-OraLéans 143.— Il y

fo aujoard bu 60 nouveaux “cas - | Venait @abord ‘Varmée. gous lé comman- 1
12 décés dis a la fiévre jaune, ce qui | dement du Général hates Oscar ; vam en. Sela tenue
donne un total de 763 cas et de 153

snite le corps de la un vif éclat sur la cérémo

décés, depuis Papparition du fléau. | jg musique de la lence le Présid

On a découvert aujour hui. qua-J Pribunsax-de~ pa
~torze nonveaux foyers d’infection, |
ce -gui-porte” leur, nombre 4. deux ion oR :
“went deux. — | des Secrétaires d ¢ "Bar, rOrdre des Ave Viet ee du Palai

PORTSMOUTH tds. ~— La conférence | cats et la Musique do Palais. Ne de ru mo
souvrit ce matin a9 bh. 50 et clétu-| Plusieurs couronnes ont é1é “offertes, ; Pat. ee ‘BY Eee
ra ad heur.. : notamment pat le Devas i

La communication. offic; .plice tribunal Civil et son Parquet,
vante a 6i€ fait an ih. officielle sui- | l'Ordre des Avocats, Mr Th. See :

30 du soir.}ic
«A la session.du.matin-du 44 C Tagae aire du -Goavers o ¢ pit 84

“Aout, Particle tera été entiérement | MAL. Te Lalean, Secrétaire a Btat de Cieux, étendre Sat ee
discuté,--- Les plénipotentiaires pas= | la. Justice, Lechand, - da - ea
sérent aVart, 2. La conférence s a- | nal de Cassation, . Lesp

- journaa 4-heure~ pour rentr ‘Ovdre.. -des—Avoc:

5 ssian a& tr ois heures», =

an fant les adieux des Membres od:






































“saj sion du matin était 2oceté de Legislation,
Pétat futur de la Corée. - dons du poéle.

—Toxio 144.— IL est.annonoé que | tes $a oon oe Républig
Rasses se retirent au dela de la ri- était représentée-par sa Maison militaire.

j eal :
viére Tumen et qu’ils éviteront une Cathedrite par MgB it oe ore de
Tencontre dans la Corée septentrio- | Ste-Anne; y. assistait S, G. |

nale:~ - Confirmation: de celte infor-(-véque.

mation n’a pas été oblenue. Aa cimetiére « .
Shvite 14.— Des troupes ont été | prononcés par MM. Chs

envoyées dans le district d'Ossuna. Chef de Division aa D

pour rétablir la tranquillité troublée | 155t*: 2. se a Gonvs




par les actes des paysans affainés, @c.
Pouwtsmours 14 (soir),— Le comp. ro.

te-rendu suivant de la séance de cet ay

aprés-midi a été communiqué p :



e Tap fa déclare nalle et non avenie, du-
yage du «Chateau , plicata devant étre dressé.
1 continuation de la | Chardonniéres, le 16 Mai
ouces; devant t pywe Yee Pa MA
ee ns oT erste g neta ac
| Je, soussigné, Joseph Eugéne, déclare
aw public et-au commerce; qu’a-partir-—
: ong | de. cette date, je ne suis plus responsa-
ogee US, BL . _ | ble des actes et actions de ma femme,
_ Le Comité de Direction est convogué | née Angéle Goimibert pour incompati-
pour ce suir, 4.5 heures 1/2. | bilité de mceurs et decaractére,et pour
a A louer ‘abandon du toit marital. ~ Une action

| Une maison sise sur le Champ-de -| en divorce lui sera proehainement in-—
, | tentée. . -

Mars, avéc dépendances : écurie. bassin — |
E se “ue sous Te non 06 Ce Villa des sims bg 4 y qe} Te sini
4 Rosesp.. — Josepn EUGENE.
Pour tous renseignements, s’adresse sie
chez le Dr Audain pére, Chemin: de
: ee L alles. : Lele,
ve av A erate A. Vendre
len reussi, ajoute a cette agrea La vaste propriété du général Aun*- | y. ener:
careun merveilleux attrait- en : . oe liquide un bel et complet ussortiment
ery JEN PRANTYs situce a Bizoton, ayant | de. toilerie er-articles divers; avec.un
i en : & aa UR Toa dyoy D >
irées de dimanche et toutes ses d nces : scuries, re |” ats eo ets ome
éritabletriomphe : la salle du | mise, arbres fruitiers en abondance ~——s
ait trop.petite, pour conte- | riviére traversant la propriété.
| Brossissants des spectate S'adresser &4 Mme Vve AvcRELIEN
ad refuser du monde! ‘Jeanty, Portail de Léogane.
omne récompense .

fait que par ce temps de clair} —
éa pleine caichetY des mornes || yzonsienr Prosper prie celui qui
tien de plus délicieux que trouvera une montre en redouble

ouvir les yeux er les oreilles tier, sans cercle-ni verre, que sa fem
















Le Directeur, — E. ULYSSE.































La maison Kawas, rue Lavaud, a
honneur d'infotmer ses vombreux
lients, qu’A partir de cette date, elle






















M. KAWAS
Gonaives, 10 Aout 1905.


















































_Gramuphon: ae ee mie a perdue hier ratin al Bglise Cathé-
BE EROD VOT GES TECH NE pale, de la rapporter au bureau—du ot ,
Be cloasds deeteate atten <6 journal. — Une bonne récompense est | est attendu ict ve dredite4 cour
fon ‘cviste-» les_évenements véservée. Avisest donné aux bijoatiers. | rant, de grand matin I repartira
Hanis du monde et des scenes | Port-au-Prince, 16 Aout 1005. a Do he du-matin-directement —
bilarant ov d’un cachet-ar- PROSPER tir New-York, prenar.t la:
rét ef passazers.

Le steamer (Prins WI
venant du Sud-et..de Saint-








Le Public est prévenu gu’é partir du
Jandi 1% courant; le train du soir de
2 heures 30-ira jusgu’a | Etang Sauma
reo We reparticatelendemain- 2-0!
'304.â„¢, pour la Ville.















: c'est vrai, mais non san
‘ya plus de placels

hous taisons surles merveilleux
Wants qui sont présentés : i
Olf (4 pour set faite une idée

L La Dis eEcTiGN
Port-au Prince, le 10 Aodt 4905.




ican vate

J’ai Vhonneur dintormer la
nombreuse clientéle des «Caves
de Bordeaux ->-que- je-viens-de-me-
rendre acguéreur de l'Etablisse-.




16, décl re au commerce

et au public en général que personne
“te droit-de-vendre-les-indemnités

@ Messieurs Joseph Georges & U*.c est
dire ; Joseph Georges, fichel Geor-
ves ef Salomon Georges, indemnites ac-
cordées par la commission-mixte Pram
9 Haitienne pour les victimes des évé
sts. rgne en 41902.. J’ai_en

all ition spécinle ef A

antique; -datée-du-46~-Mai-1905- fs
par M-. Suceés Balu, Notaire public at
artier-Morin. Toutes pieces presgh
es, par-d'autres.que. Mol, pour ce
ui concerne les nommés ci-dessts |
menlionnés, seront considérées nulles, |
t ceux [a qui les auront présentées |


































hangeant pas de direction, .
' fr







; par sa
pécialité de Bons vins en boutetlle
et ses Liqueurs de premiéres mar-
ques, fera tous ses efforts pour —
conserv:r sa renonimee Jax Caves
le Berdeant. ONE ee eS
Li ¥ raisons-a “ domici le-par . Die _—
bouteilles ou une dame-jeanne de















+ 4

seront poursuivis pour faux en signa
n, 9 Aodt 4905.











6. ~~ Cap-Haitie

. Micuet FADBEL [5 gallons, au moins, sans aug-
Feuille Adirée - {mentation de prix.
S "annonce au commerce et au publ Pour conditions, s'adresser. di-

Payant perdu, dime ; | a pa AAT”
ma feuille de location du mois Bl | iétaire
1904 sélevant a. vingt-cing pidtaire. - | -
; oe en qui sert de Jocal at A B® Envor LE chantdlon sur...
Ecole des Sours de celle commune, demande.



tte ermerenetne, eenreeencnceipen att gerettcteriedeeecencrececetetty *









OE Tae EERO CLEARS AAS DERE EET EEO LEE BE ETE

; Dr Bergeaud_pére—, ae

7, Squave Alboni i6¢ Passy
Consultations tous les jours :2 weber co
Spéeialité: Affections de potlrin ine.

pr RIBOUL ~
“Médeein ‘de ort au-Prince -et de la
Faculté de Paris.
une “pelle. sopeciorne® ee
Cal 2 tine Haste C venkat y Dans son établissement, on
abinet de.Consultations. vera, == ‘comme. {odours

£79, Rue Républicaine (presqu’a l'angle
es rues } Miracles et SERGE = vl slaises. raat

— Coadittations tous Té= 4 jours teat
heures & 3 heures pendant les mois” : if a
de Juillet, Aou! sSeplembre ¢ et Octobre. 5. / "Marchand "Tailleur_

“401, rue du Centre.























2 4 de Fraiiee”
4 Patri
oe Cafe duPort

.- do Bar








be







ee International
ede









Coupe Moderne. et Elégante _. ue
Spécialité detoupons pour pantale de i Poser







-

“4: et -gilete de premier choix.
i Lo maison la mieux. assortie de tovirc
| Paitt en doffes fantaisie,eae=—=
i

j



t du P alais— ae
-¢ del nion ;









SOrPari ue 4 os
Annoneea ses amis ainsi qu "ases Clietits Jo S es haronse - -
qu'il vient de transférer sa cordonne- gueties et képis militairis a B Burdon °
rie de fa rue des Fronts-Forts, @ laj — oes
« Cantave ©







rue du Magasin de VEtat, N° 116, en
face ta laialson de Ale (iustom Revest
overeat dans Hétablissemerr
das-«-hanesures en tous genres, poor |
—homenes-dames-et- enfants; forme fran |
gaise dereiére mode, et matériavx de)
toute fraicheur.





nalat ies aS vases préparées a Co sane
e Decteur-Bernardo: Ochoay: dey
| Madrid

_gyllutes pour laguérizon com-
Hote de lh oresy pele, préparées















Price M odérés.












Le Progrés
416 Ree edinprine det i Rtat; ABS”

afi He ‘fate ee edie Meison-de--ir Castor
tevest, Porl au-Prinee.

Fabrication de meubles et de cercueils
en tous genres.

cxécution fidele- des~ -gorpmandes «ur
catalogue.

Vente de meubies sar jeuet par pléce
Ou peul s'adresser aussi a établis
cement pour toutes réparations léréres
ou délicates de meubles, de olees, ele.
et on sera content de Paccélération
reoulavec lesquelson sera servi.
7 z visiler SS s comuets rayons 8 bie:







Remade f Dour ra compléte g cue
rison de la gontte et toutes les}.
maladies similaires liées 4 la dia- | _
{hase urique ( rhumatisme arti-
culaire et musculaire, névralgies, ,
























nina OUS_ SOR nae istait oe wae achate

Ades prix exceptionnellement modeéres “pour ies enfants;

400 flacons déja epuises. Sod
Stock venonudle,








Produit par distillation & 96°,
_ S2recommande par son bon. gontl
son arome el sa pureté...

Ktablissement nouveau 4 langl | ( SoURGE AER ol
des races Bonne-foi et du Magasin . se

de Etat, promet 4 sa clientéle, | : wige estive aul ection i

soin,promphitude e el prix. modérés. I

Ernest CASTERA, — |
_Admainisiraleur gérant.4 8














Full Text












etoroaenir

la situation alarmante créée par la
"| famine dans certaines provinces. Le
_Lnombre des villages of la famine
du NOUVELLISTE | s'aceroit,devient de jour en jour plus
rare =... nombr Topic gece,

: Kiet 12.-- -Le- transport. russe









42: :
ives russes, aux condi- | Poursurte des Japonais, aprés la ba-
taille de Shousima, a traversé au-

_-parleurs collégues ja- | Ns OY .
ramisé co: anh ‘Ba jourd'hui le Grand Belt, se rendant

on Kamura,au cours |
equia duréune heure. |


















irtols, g

a2
—¥

‘2 ttendait



eximen de cette répon- |
Vavait montrée lii«mé- |



entiaires rasses et ja- | décés.

minence leurs travaux
3. ob pe cece i ME Ma deh

des plus |


















Wé la convention _anglo-|
i stjet. de Terre-Neuy



soirou.demain.

par_des grévistes.





été dangereu
Hiraemenw it une pombe jetée sur-son
nine, annonce que | passage. rene
rre-rendra “visite a7
dAutriche, -vers le-45








4 £ 3, 3 3
du Parn Reitra, tenta d’assassiner le











franco-allemande |d@’hui 3 Camden (New-Jersey).






i ferten leur honnear A 1a Chambre

‘«Anadyrs, quit avait échappé-a ta

Portsmouta 13.— Les plénipo-|

mettant-sa-répense tentiaires.japonais ont étudié la ré- |
raux Japonais, en-ter- | Ponse des Russes et leurs conditions; |
i | la séance a pris find 7 heures da soir. |

Porremouti 12.— A Ja séance de |.
ve-matin,ies -Russes.ontremis. aux,
plénipotentiaires japonais leur ré- |
| ponse par écrit, selon conventions |
lantérieures.--- Les Japonais feront |
lconnaitre leur avis A MM. Wille et)
Rosen ala séance qui aura heu ce]

| Varsovin 12.— Le directeur des |
lusines de Lilpoprau a été acsassiné |

Bg ge |
Rapom. 42,— Le chef de police a|
sement blessé par les.

| des Etats-Unis # Baires, télégraphie |
Go, | qu’hier un ovvrier, nommeé Blanas | ditions posées pour la paix, st cette-
| Vicello, caché derriére un monument | décision est le meilleur signe qu’-

-on ait constaté depuis le début
président Yuinte qual passait em voi-}des réunions, car ¢es négocisiions—
ture--- Laide de. camp.du Président | prouvent ¢
| se précipita sur assailant et s’em~ | rent arriver 4 un compromis, Elles”
paradu revolver quetenaitcedernier. | prouvent encore que les Japonals ne.
| PHILADELPHIA 42.-r- Le nouveatt | sont pis venus ic} sé poser en con-
euirassé (Kansas ra été lancé aujour- | q
: leurs conditions.— Par la décision |
voun pour déli-| Lonpass 12. --- Le *ico-amiral | qu'ils ont prise, ils monivent quits
Se, silllard et 130 officiers de l'eseadre |

francaise, ont assisié 4 un lunch of- |































des Communes par les membres des
deux chambres.

PortsmouTH 413.--- La derniére
journée pissée a terre par les officiers
de Vescadre francaise n été marquée
par des scénes denthousiasme plus —

grandes encore que celles qui se sont

succédées pendant toute la semaine
qui vient des’écouler.--- La ville, le

‘port et les docks étaient bondés de




























VasHINGTON 12.---. Le. ministre | p

juscess, *

monde.

La derniéré manifestation a ¢té
ine récep'ion donnée aux officiers

rancus alamiranté par le vice-ami-

| ral, sir Archibald Douglas, comman-
Novvette Orbkgng 12---405 nou-|-dant du port de. Portsmouth.
aux cas avjourd’hui, nombre qui |.
‘nvavait pas encore été atteint depuis | demie demain matin --Le-vice-ami-
lie commencement de l’épidémie, ce | ral Caillard vient d’envoyer un mes-
ponak qui fait an total de 913 cas.--- Nya lsage atlographe A l'adresse du
feu 9 moris; total a ce jour: 142] peuple Anglais, dans lequel il le re-

| mercie pour la magnifique réception

qu'il a recue.
-_Papnis.13.--- La_réception, sans
précédent, quia été faite alescadre
| francaise 4 Portsmouth au vice-ami-
ral Caillord et ses officiers 4 Londres,
a provogué ici ur enthousiasme gé-

L’escadre partira & cing heures et

néral.
Porremouta 13.--- I n’y aura pas

dé séarice avjourd’hui. Le rapport
officiel suivant a été publié ce matin:
| «Par suite de accord intervenu en-
tre les plénipotentiaires russes et ja-
| ponais, ila été décidé de-remettre .

séance-decet-aprés-midia demain,



j heures ét demic Les pléni-
otent aires ont déci
visager, article par articie, les con-


















prouvent que les deux partis dési-

uérants et se contenter.de dicter

sont al contraire disposés 4 ne po-
sera la Russie que des conditions,

%

iE

eo
LL IOLA EHTS LEE LISS Ba

samedi, en
gais, aunt a. rows une |
ae sensation ici, On - couple impérialséjourne. actuelle-
ment dans cette ville, au chateau de
Wilhelmshohe. La visite de Mr Bi-. Tear r donnera dema im aux
~-rente a la question du Maroc, a

Fant bien des négociations seront a bo eg se nt u
encore échangées entre.l2s .deux-est-possible qu'une proclamatic
























Gouvernements, avant que la con-_ ficielle soit publiée lorsq “ ci

férence internationale projetée se nistres auront quitté Pete imé< le Genera

réunisse.--- La question des réfor-{ Lonpres 14.—- Le r Edouard est dela eH blique,
térient.





mes 4 exécuter est trés délicate—et-parti-ce-matin- par Mar yh tat ee !
~ néeessitera encore de longs pourpar-— va faire-sa cure habituelle. Il s'arré:
, “Ters. tera én route 4 Ischl, sur le flenve 38 par. ie troupes de lig
CHRISTIANA 13.— Le plébiscite | Tratin, ob il aura une entrevue ay oeord Genel Ot be
‘national sur Ja dissolution de Vu-!’Empereur Francois Joseph. - es
nion entre la Sudde et la Norvé-| = Républig
ge, a resulte., en up a. vote unanime gg EEERIA 4} Aa ee trois





es ont é:& prononcés par MM.
4 Baussan et Dupiton,
chandises américaines prend main-} | Fanérailles Nationales fe cant posh
— e Eo adressan lus ¥
en tue Caractere Internationa. | délite, oat ev liew les funérailles de Mr! ces a la famille éproav
aed mouvernen: © LA. Dyer, Doyen du Tribunal Civil de de 1 nos plas sincéres tegrets”













. “chow, que le 13 On fan te ae S| -























ral contre les étrangers n’éclate. | port-au-Prince. be cet gen de cone
__Seuls, les_rajorités da_nord—de-la-|—~ayant ta levée du corps, le joge- -doyen | ¢, que; ete dans la dees.
Chine s’effurcent a réprimer le mou- | J, B, C. Diambois adressa au grand ae resta toujours le

~vement. Le vice-roi de Waniking est

_apparemment indécis sur les mesu
res.& prendre. a

NouvenLe-OraLéans 143.— Il y

fo aujoard bu 60 nouveaux “cas - | Venait @abord ‘Varmée. gous lé comman- 1
12 décés dis a la fiévre jaune, ce qui | dement du Général hates Oscar ; vam en. Sela tenue
donne un total de 763 cas et de 153

snite le corps de la un vif éclat sur la cérémo

décés, depuis Papparition du fléau. | jg musique de la lence le Présid

On a découvert aujour hui. qua-J Pribunsax-de~ pa
~torze nonveaux foyers d’infection, |
ce -gui-porte” leur, nombre 4. deux ion oR :
“went deux. — | des Secrétaires d ¢ "Bar, rOrdre des Ave Viet ee du Palai

PORTSMOUTH tds. ~— La conférence | cats et la Musique do Palais. Ne de ru mo
souvrit ce matin a9 bh. 50 et clétu-| Plusieurs couronnes ont é1é “offertes, ; Pat. ee ‘BY Eee
ra ad heur.. : notamment pat le Devas i

La communication. offic; .plice tribunal Civil et son Parquet,
vante a 6i€ fait an ih. officielle sui- | l'Ordre des Avocats, Mr Th. See :

30 du soir.}ic
«A la session.du.matin-du 44 C Tagae aire du -Goavers o ¢ pit 84

“Aout, Particle tera été entiérement | MAL. Te Lalean, Secrétaire a Btat de Cieux, étendre Sat ee
discuté,--- Les plénipotentiaires pas= | la. Justice, Lechand, - da - ea
sérent aVart, 2. La conférence s a- | nal de Cassation, . Lesp

- journaa 4-heure~ pour rentr ‘Ovdre.. -des—Avoc:

5 ssian a& tr ois heures», =

an fant les adieux des Membres od:






































“saj sion du matin était 2oceté de Legislation,
Pétat futur de la Corée. - dons du poéle.

—Toxio 144.— IL est.annonoé que | tes $a oon oe Républig
Rasses se retirent au dela de la ri- était représentée-par sa Maison militaire.

j eal :
viére Tumen et qu’ils éviteront une Cathedrite par MgB it oe ore de
Tencontre dans la Corée septentrio- | Ste-Anne; y. assistait S, G. |

nale:~ - Confirmation: de celte infor-(-véque.

mation n’a pas été oblenue. Aa cimetiére « .
Shvite 14.— Des troupes ont été | prononcés par MM. Chs

envoyées dans le district d'Ossuna. Chef de Division aa D

pour rétablir la tranquillité troublée | 155t*: 2. se a Gonvs




par les actes des paysans affainés, @c.
Pouwtsmours 14 (soir),— Le comp. ro.

te-rendu suivant de la séance de cet ay

aprés-midi a été communiqué p :
e Tap fa déclare nalle et non avenie, du-
yage du «Chateau , plicata devant étre dressé.
1 continuation de la | Chardonniéres, le 16 Mai
ouces; devant t pywe Yee Pa MA
ee ns oT erste g neta ac
| Je, soussigné, Joseph Eugéne, déclare
aw public et-au commerce; qu’a-partir-—
: ong | de. cette date, je ne suis plus responsa-
ogee US, BL . _ | ble des actes et actions de ma femme,
_ Le Comité de Direction est convogué | née Angéle Goimibert pour incompati-
pour ce suir, 4.5 heures 1/2. | bilité de mceurs et decaractére,et pour
a A louer ‘abandon du toit marital. ~ Une action

| Une maison sise sur le Champ-de -| en divorce lui sera proehainement in-—
, | tentée. . -

Mars, avéc dépendances : écurie. bassin — |
E se “ue sous Te non 06 Ce Villa des sims bg 4 y qe} Te sini
4 Rosesp.. — Josepn EUGENE.
Pour tous renseignements, s’adresse sie
chez le Dr Audain pére, Chemin: de
: ee L alles. : Lele,
ve av A erate A. Vendre
len reussi, ajoute a cette agrea La vaste propriété du général Aun*- | y. ener:
careun merveilleux attrait- en : . oe liquide un bel et complet ussortiment
ery JEN PRANTYs situce a Bizoton, ayant | de. toilerie er-articles divers; avec.un
i en : & aa UR Toa dyoy D >
irées de dimanche et toutes ses d nces : scuries, re |” ats eo ets ome
éritabletriomphe : la salle du | mise, arbres fruitiers en abondance ~——s
ait trop.petite, pour conte- | riviére traversant la propriété.
| Brossissants des spectate S'adresser &4 Mme Vve AvcRELIEN
ad refuser du monde! ‘Jeanty, Portail de Léogane.
omne récompense .

fait que par ce temps de clair} —
éa pleine caichetY des mornes || yzonsienr Prosper prie celui qui
tien de plus délicieux que trouvera une montre en redouble

ouvir les yeux er les oreilles tier, sans cercle-ni verre, que sa fem
















Le Directeur, — E. ULYSSE.































La maison Kawas, rue Lavaud, a
honneur d'infotmer ses vombreux
lients, qu’A partir de cette date, elle






















M. KAWAS
Gonaives, 10 Aout 1905.


















































_Gramuphon: ae ee mie a perdue hier ratin al Bglise Cathé-
BE EROD VOT GES TECH NE pale, de la rapporter au bureau—du ot ,
Be cloasds deeteate atten <6 journal. — Une bonne récompense est | est attendu ict ve dredite4 cour
fon ‘cviste-» les_évenements véservée. Avisest donné aux bijoatiers. | rant, de grand matin I repartira
Hanis du monde et des scenes | Port-au-Prince, 16 Aout 1005. a Do he du-matin-directement —
bilarant ov d’un cachet-ar- PROSPER tir New-York, prenar.t la:
rét ef passazers.

Le steamer (Prins WI
venant du Sud-et..de Saint-








Le Public est prévenu gu’é partir du
Jandi 1% courant; le train du soir de
2 heures 30-ira jusgu’a | Etang Sauma
reo We reparticatelendemain- 2-0!
'304.â„¢, pour la Ville.















: c'est vrai, mais non san
‘ya plus de placels

hous taisons surles merveilleux
Wants qui sont présentés : i
Olf (4 pour set faite une idée

L La Dis eEcTiGN
Port-au Prince, le 10 Aodt 4905.




ican vate

J’ai Vhonneur dintormer la
nombreuse clientéle des «Caves
de Bordeaux ->-que- je-viens-de-me-
rendre acguéreur de l'Etablisse-.




16, décl re au commerce

et au public en général que personne
“te droit-de-vendre-les-indemnités

@ Messieurs Joseph Georges & U*.c est
dire ; Joseph Georges, fichel Geor-
ves ef Salomon Georges, indemnites ac-
cordées par la commission-mixte Pram
9 Haitienne pour les victimes des évé
sts. rgne en 41902.. J’ai_en

all ition spécinle ef A

antique; -datée-du-46~-Mai-1905- fs
par M-. Suceés Balu, Notaire public at
artier-Morin. Toutes pieces presgh
es, par-d'autres.que. Mol, pour ce
ui concerne les nommés ci-dessts |
menlionnés, seront considérées nulles, |
t ceux [a qui les auront présentées |


































hangeant pas de direction, .
' fr







; par sa
pécialité de Bons vins en boutetlle
et ses Liqueurs de premiéres mar-
ques, fera tous ses efforts pour —
conserv:r sa renonimee Jax Caves
le Berdeant. ONE ee eS
Li ¥ raisons-a “ domici le-par . Die _—
bouteilles ou une dame-jeanne de















+ 4

seront poursuivis pour faux en signa
n, 9 Aodt 4905.











6. ~~ Cap-Haitie

. Micuet FADBEL [5 gallons, au moins, sans aug-
Feuille Adirée - {mentation de prix.
S "annonce au commerce et au publ Pour conditions, s'adresser. di-

Payant perdu, dime ; | a pa AAT”
ma feuille de location du mois Bl | iétaire
1904 sélevant a. vingt-cing pidtaire. - | -
; oe en qui sert de Jocal at A B® Envor LE chantdlon sur...
Ecole des Sours de celle commune, demande.



tte ermerenetne, eenreeencnceipen att gerettcteriedeeecencrececetetty *






OE Tae EERO CLEARS AAS DERE EET EEO LEE BE ETE

; Dr Bergeaud_pére—, ae

7, Squave Alboni i6¢ Passy
Consultations tous les jours :2 weber co
Spéeialité: Affections de potlrin ine.

pr RIBOUL ~
“Médeein ‘de ort au-Prince -et de la
Faculté de Paris.
une “pelle. sopeciorne® ee
Cal 2 tine Haste C venkat y Dans son établissement, on
abinet de.Consultations. vera, == ‘comme. {odours

£79, Rue Républicaine (presqu’a l'angle
es rues } Miracles et SERGE = vl slaises. raat

— Coadittations tous Té= 4 jours teat
heures & 3 heures pendant les mois” : if a
de Juillet, Aou! sSeplembre ¢ et Octobre. 5. / "Marchand "Tailleur_

“401, rue du Centre.























2 4 de Fraiiee”
4 Patri
oe Cafe duPort

.- do Bar








be







ee International
ede









Coupe Moderne. et Elégante _. ue
Spécialité detoupons pour pantale de i Poser







-

“4: et -gilete de premier choix.
i Lo maison la mieux. assortie de tovirc
| Paitt en doffes fantaisie,eae=—=
i

j



t du P alais— ae
-¢ del nion ;









SOrPari ue 4 os
Annoneea ses amis ainsi qu "ases Clietits Jo S es haronse - -
qu'il vient de transférer sa cordonne- gueties et képis militairis a B Burdon °
rie de fa rue des Fronts-Forts, @ laj — oes
« Cantave ©







rue du Magasin de VEtat, N° 116, en
face ta laialson de Ale (iustom Revest
overeat dans Hétablissemerr
das-«-hanesures en tous genres, poor |
—homenes-dames-et- enfants; forme fran |
gaise dereiére mode, et matériavx de)
toute fraicheur.





nalat ies aS vases préparées a Co sane
e Decteur-Bernardo: Ochoay: dey
| Madrid

_gyllutes pour laguérizon com-
Hote de lh oresy pele, préparées















Price M odérés.












Le Progrés
416 Ree edinprine det i Rtat; ABS”

afi He ‘fate ee edie Meison-de--ir Castor
tevest, Porl au-Prinee.

Fabrication de meubles et de cercueils
en tous genres.

cxécution fidele- des~ -gorpmandes «ur
catalogue.

Vente de meubies sar jeuet par pléce
Ou peul s'adresser aussi a établis
cement pour toutes réparations léréres
ou délicates de meubles, de olees, ele.
et on sera content de Paccélération
reoulavec lesquelson sera servi.
7 z visiler SS s comuets rayons 8 bie:







Remade f Dour ra compléte g cue
rison de la gontte et toutes les}.
maladies similaires liées 4 la dia- | _
{hase urique ( rhumatisme arti-
culaire et musculaire, névralgies, ,
























nina OUS_ SOR nae istait oe wae achate

Ades prix exceptionnellement modeéres “pour ies enfants;

400 flacons déja epuises. Sod
Stock venonudle,








Produit par distillation & 96°,
_ S2recommande par son bon. gontl
son arome el sa pureté...

Ktablissement nouveau 4 langl | ( SoURGE AER ol
des races Bonne-foi et du Magasin . se

de Etat, promet 4 sa clientéle, | : wige estive aul ection i

soin,promphitude e el prix. modérés. I

Ernest CASTERA, — |
_Admainisiraleur gérant.4 8