Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
































































" LoNDRES 19. - ~~ Le correspondant rétés par un détachenenit fe Cosa-
sh» ATokio dit: ques sur lequel ils: avaient fait feu,





; alerie russe a établi une ba-~ Les Cosaques: ripestérent par_un fe
poration. 4. Pedoue, en Mon- nourti.
a. Le. Gouvernement de Pékin GOUNZYADANI 48 (Quartier général
Ja Russie, ayant perdu la ‘de Parmée Russe ).—. La: -cavalerie
atidchourie, ne veuille s’emparer russe a repris Liao-Yang peng.
, dela Mongolie. Lonpaes 19.— Un message de
~ Unedépéche de In-Keou annon- Paris rélate que le comte Lamsdork
vous | ce qué le choléra’ et In dyssenterie a déclaré que armistice ne serait,
eS font da nombreuses victimes Khar- signé qu’aprés ouverture des négo-
3 i bin,sot 16 nombre des morts s’éléve -ciations de la paix. |
journellement a 400. ‘BERLIN 19.— M. Rouvier'a ipfor-
“Toxio 49.-- Des dépéches da -mé le prince Radolin que la France
L. japoriais en Mand= prendra. part .A.la conférence inter-
4 e les troupes du_ nationale convoquée par l’Allemagane:
maréchal Oyamé pnt-eu une séance seus téserve que le. protecole sera
_d’escarmouches avec Pennenii, gay: | onforme aux “intéréts ‘Frangais.
‘dans chaque cas,.a été repoussé....: -Panis49--- Le 4 o/o russe a fermé’
n combat assez sér ieux.a eu lieu 4°90 f{/hi-~le 4 ofo jeponais 4°89 4/2:


























qui a été. repoussé endésordre dans
ans la direction du- -nord.---. Les...
" Russes -ont «bandonné plus de 80
ns forts-ct_on_croit qurils onten plu: 4
jeurs: te ataines de _blessés.--= =< "Ges









. Gh, bre | des
; her, la_majorité_constat ee, la s séance:
: ‘est ouverte. Oa donne d’abord lecture de.
la correspondance ob se trouve le mes-
sage do Sénat apprenant a lAssemblée.
quiit-a-voré-le-traié_d’extradition concla’
‘tre 1a République Eroilée et Haiti.

'Phis, Sanction ést. faite d’ aD proces: vers





















'du «Dail iyMail ils a “y Copehague annon-
‘il a /appris d’une-source auto-
re de finances on At yue-la majorité des membres -
On. croit qu’ ne efi- du parlement Suédois sont’ préts a

= Les. accepter. de prince Carl, troisiéme
*, pour ror ‘de Norvé> |










~ Le rapport concluant -dans” ce’ sens est!
-adopié par PAssemblée. Immédiatement’
a | aprés, les dép és. Blaise Lavache.et.Qdi-
ge oe oon Méios. 0 t-da parole. Tous
EKATERINOSLAV (Sud de la: Ruassie) ; ' deux se déclarent satisfaits de ce .résultag,
Cents. personnes. sont: EL: truées. qa lent: -permettra de mettre an jour lene.

: losion quis est produite | mmocetices.-.
aus jean bonnage ay : ie : rl. : “Lavache recueillit des ie
Ss seen audissements apres: avoir: -pronoace: ees
gt aand- oi est appelé par Jas ins.







Jte dun conflit entre L
Socialistes. 2000. ocl
vill ;



Sy CAL ALS. LOG.) 13" 5 4 série * C,

_xigme réunion sportive. Quoique cette thier

intérét_ que nous attendions : les_luttes si flatteur_mérire-bien,-en retour, -onelé.

_A. Sambour, Maire de la Capitale prési- 1 On peut d’ores et déja s‘incrire a P'Im- | qu'elle maiatient encore,

—_._ pionnat_national qui-doit se-dispater. daa
jes premiers jours du micis prochain. —_.










































_. Scientifique, 1¢ Grellier

bune qui serait réservée aux représentants. Petites no'es, Antoine Lafore
de la Presse, on

Et la séance fut levée.
La Réunion de 1'U. 8.8
L'U. S. Ha donné dimanche sa dea

“a

ssiscn soit un pea tardive,elle necessede: i L’ Effort. x
réunir quand méme sur la belle pelouse. C’était 2 prévoir, le retentissant succes ,
du Pont-Rouge tout ce que Pétion-Ville que louvrage de notre éminent compa-

nous laisse encore d’élégance, de distinc= , triote, Mr Jérémie, a eu, fit” s'écou

tion et -de-voltures. ~ -avec-ane prodigieuse rapidité les premiers

Les «jeux athlétiquess de cétte semaine volumes tirés. Des demandes continue
ont offert de l'intérét, mais pas tout le vif 4 venir de toutes parts: un

n'ont pas été assez chaudes entre les gitime satisfaction.L’auteur dont on con-
champions, les forces étaient trop visible-: nait V'aimable empressement a combler
ment inégales, l’entraloement assidu avait . les désirs intellectuels, l’a vite compris.
manqué, Mais par cootre, si j’écrivais un | . Nos abonnés de la Capitale et dela |
carpet mondain et non un compte-rendu : Province dont l’Effort doit_occuper.une
technique, comme j‘aurais crogué de ten-! place dans leur bibliothéque, qui n’o

dres esquisses. de-moult-«misses-»-qui-at} pas-encore-ce-livre instructif, apprendro puis hait ans)
tiraient plus l’attention que nos sportmen ; avec plaisir qu’une seconde édition est | tre a procession ¢
(Ne vous en formalisez pas, Messieurs )! | actuellement en préparation. | nie la géneront en ancy
Paurais...Mais. | Nous ne saurions trop féliciter notre | Dans sa leure du 15 Ju

Sa Grandeur Monseigneur Conan et Mr} distingué confrére de son heurense i la Direction a voulu

daient. Maintes notabilités, les Fréres de ; primerie de l’Abzille, 116, rae du Maga~ | sion intéerale de tout som

St Louis, les Péres do Séminaire, en- {sin de l’Etat : ce nouveau tirage sera uni- | public, pour une durée de 4

couragealent par leur présence nos sprin= | quement consacré aux souscripteurs. | pent avoir lieu que sur |
ters et stayers. Les Officiels stvdrement Prix du volume; 2 gourdes, .-_. [sous la responsabilité des
irigeaient, s acquittaat de leur tache dif- ’ Pecgee '

fcile avec la science sportive qu’on lear Autour de la Grande Soirée
connalt, Ils n’ont signalé qu’an brillant}

reccord : les 7 kig 250 lancés & To™go et p Sger ee A PANPONage GC Oe te | taeu jue le service de
nous ont.communiqué les résultats sui- ides Tramways a tovjours

ande manifestation reli
CU. a eee o
| Port-au-Prince, 20 Juin 1

Vanis : 2 ‘ ° * x
roo métres plat 12 série: ret Manjear | Bfande Soirée théatrale, littéraire et ma-
(UA * > Pee senie « 26163" sicale que prépare la Société dés Anciens

) 14°; 2° série: re? Lubin |p,
(A. A.S.L. G.) 135 3@ série: re" Chan- | eves des Freres.






Henriqnez (U.S. H.) 14”. Nous avons regu, de Bo ,

Finale 1** C- Henriquez Temps 13”, 2° _ S
Manigat, 3¢ Chancy.
400 métres plat: i? Larochelle ( Are!

tillerig) 1,97. - : ne eg eee ee
Sa én hauteur. Pas de régulear. marquables _fombordtions sntdites, ee re yas &-
_1.$00..métres : 1° Martelly (ULS.H) | ge te np OES SO TA BIANGE COME ne ta ae
$.52, 2° R. Blanchet (ind.) 3* St-Clond | die et de Témouvant drame, “de vrais at-| Nous tui rerournons no*
(iad.) . 43 | tistes interpréteront des chansonnettes et | pliments, ainsi qu sso
_| monologues d’un comique achevé. | et. Mme J. Filippi, et 4 Mt
Saut en longueur : 1" Edouard Laroche] L’entrée pour les grandes personnes est | Sead, son grand-pére.
(5=) U S.-H. pe ges gry | 8-ne gourde; pour les enfants 0.50 cts. p Our
Saut a Ja perche: 1 A, Laroche (U.S.H)} On troavera des cartes, das aujour- |
2°80, 2° C. Henriquez (U.S.H) 2,79, 3° | d’hui, a 'Institation Saint-Louis’ de Gon- |
_. Echo de Jérémie
Dans un cadre somptneusement
Haiti Littéraire et Sociale mariage de’ Mlle Auzine: Sa:
Comme nous Pannoncions hier, cett® | Mr Tuomas Bayarp des Cayes.
Revue a paru avec Vintéressant sommaire} Les mariés ont eu pour parrains
suivant; ‘| marraines le vénérable patriarchede Jé- |
Intérieur. Extérieur Antoine Laforest; | Mile Henriette Clérit

a:

étes trés distingué et bien connu-du pa- | Sance let Mal dernier, 3
lic, se fera entendre dans une de seg re- | uvéau-né nous ap














bd












Edg. Elie (Ind.) 2.60. vee
Somme toute, cette journée athlétique |
fot_an_ bon estrainementpourle Cham-}-























Page dactualité: La Fete Dieu, Frédéric | et Mr et Mme Assyras Sa
Marcelin; | La bénédiction naptiale a é16é d
Poésies: Le Rayon vert, M. de B.; Al-| par le pasteur Belloncle qui a +
fred de Vigny; Eimond Laforest ; Madri- | (quoique souffrant) son départ pour l’Eu-
gal, Pommayrac; La fi le du Planteur, | rope tout exprés powr avoir le plaisir de
Justin Lhérison; Haut-jean, Rod. Ti- | donner lui-méme cette ¢ arque de sya
ine} Le Trésor dev Armée, B.;-Lettre | pathie 4 la famille § Ge
deleine; Pages oubliées : | ee
qui ve os ee Ro-|tinesa ct Mile Clori
























= meee a . lédecin de Port au-Prince et de la
~ omens Waeullé de Paris.

ait jus Le
est-a-dire appe
Us : léme _ : :
"passent devant lesp c > Maurepas ( Bois-Verna ).



gcoutent J'explication, et :
‘our, ils émetrent les sons
le maitre, et qui sont repré~
gnes distincts, les lettres,
au. La gymmnastiaue~ buc-
_ les éclaire et fixe leurs
entdt ils connaissent les vo-
maces qu il-faus faire pour
+; ils les accouplent.avec les
en imitant, pour articuler ces
les mouvements qu ils voient
sfessenr avec ses lévres, sa lan-
denis; et qu’ils se souviennent
avoir maintes fois reproduits

479, Rue Républicaine (presqu’a angle
deg rues Miracles et Républicaine )


















de 14 hres a midi1/2tous les jours
Lundi, Mercredi, Vendredi,
de 4a 6 heures
Samedi. consullations gratuites a 4hres.

4: - ce | 4:

Bons et jolis couteaux, la dz. $10
Ganils:de-poche,-depvis — - 4.50
Rasoirs de St Etienne, depuis 4
Eperons nickelés, depuis 2
Couveris inoxydables, ladz. 715
Bretelles pour hommes, depuis 2
Belles eravaches ou sticks 2
Chemises blancbes, lune 3.50
-cols toutes formes, ta dz. 12 .

Gravates ncauds toutes nuances | 107, rue du Centre.

Gants peau agneau, la paire 4 Coupe Moderne et Elégante
Beile etbonnesjambiéresly paire 12 | Su setalité de coupons pour pantalons
5 et gilets de premier choix.






















fe

archand-Tailleur



SETEE;




‘ane montre de dame enor;

oitier guilloché et les initiale Souliers toile pour hommes « 6

Drill blanc coton les 10 aunes

aos
wy
Bs





























. Jolis vases a fleurs, la paire Set3 | La maison ia mieux assortie de toute
compense est promise 4 Ce | 565 yerres, couvercle mélal = 3 Haiti ; taisie
fa rapportée ou fait trouver. Tasses a café orcelaine la dz 8 ante en étojfes Fantaisie, cos
w bureau du Journal ou 4) eo nafs 4 rhu f la pair o 3 queites et képis militaires
ee ; y FF , ae
t de la Madeleine. Verres gobelets, la douz. 4 : aa
Meritime Francaise Verres a pied 4 i)
bres de la Ligue Maritime | Magnifiques éventails, bun 2.50
‘sont priés de bien vouloir se | Porte. monnate fagon cuir Russie 2
la Legation de France le ven- | Hau de cologne, le demi litre 4
courant, 4 3 hres de l’aprés- | Huile surfine, le ferblanc le manilio par I Acadimia oe Midec!
P communication concernant} Exe. Champagne francais, bout. 7 O° 1b, Sets botaal Lo Denise 8 tadipet
a a la caisse 80
la Section UHaiti, | Bidre francaise, la caisse de 48 b. 48
~& la douz 12



MO DEMEURAN.





on Vin rouge de table |
le gallon 3 | les 5 gallons 15. |
Grand assortiment de vaisselle dite
« Terre de fer», de parfumerie en ious |
enres.etc, etc, A des prix defiant toute |
eoncirrence. oe :

















‘York et Gonaives est at
demain matin et partira
ent dans la soirée pou

yes, Jacmel, Savanilla








oy dente | 7 Woulez vous vous purger?
Médecine de Paris.) prenezl’eau purgative Hongroise FRin-
_cors Josern, le seul purgatif natare!},
iagréable & prendre, le plus doux, le
plus str et le plus populaire depuis 20
ans.10 médailles dor. En vente partoul,

es

le la Faculté d
- Gonsullations de 2 @ 4 heures.

26, Chemin des Dalles, 26.
g


















ave

e
abe} a bee ny

ete pacers
sertas 3 ana " the
a Gane Mw We

a 2

SABA Ph



ea OLED

2

La Manufacture a toujours en
dépét un grand stock, —~ pour la
vente en gros et détail, — de










OMMES, FEMMES, ENFANTS.
Les commandes des commer
nts de l’intérieur pourront étre
exéculées ‘dans une semarme 2

prés. : /















ed
|

Pa -au-Prinee- ‘
2', Rue des Miracles, 24.
FOURNISSEUR;

AU. Grand. Cerele d

du Pelit-Club
de Union Sportive: ‘latéetihe

du Restaurant dela Paix -
“air Commerce
le P Hotel. Bellevue

« Central.
a de France
@ Patrie

du Gaté duPort

du Bar Fin de Sidcle

@

s & S & & BB

ss = g

Aux Caves de Bordeux

du Commerce
des Amateurs.
du Port
International
de la Bourse

ds ia Ghambre

de la Poste |
de la Gare.
du Palais

de Union
Larousse
Lavicloire
Bourdon
Cantave

Gonaives R: Schutt

Petit-Godve : Café Lochard ©

Jérémie. Café de la Paix



- Préparés ayec de...
au Sterilisée

St- Mere: ae Dalencourt _






























| de favoriser fe dév lop
| plus. modestes bourses
ordre, en les payant
40,15, 20; 25-2
| portance du-titre.
| Aprés le premier vi
obligation, et seul, il cour
| du lot qui pourrait échorr 4
touche nalogrulertiert reut













_ teurs, et aussi pow: xp
| ‘Tle qu






Full Text


































































" LoNDRES 19. - ~~ Le correspondant rétés par un détachenenit fe Cosa-
sh» ATokio dit: ques sur lequel ils: avaient fait feu,





; alerie russe a établi une ba-~ Les Cosaques: ripestérent par_un fe
poration. 4. Pedoue, en Mon- nourti.
a. Le. Gouvernement de Pékin GOUNZYADANI 48 (Quartier général
Ja Russie, ayant perdu la ‘de Parmée Russe ).—. La: -cavalerie
atidchourie, ne veuille s’emparer russe a repris Liao-Yang peng.
, dela Mongolie. Lonpaes 19.— Un message de
~ Unedépéche de In-Keou annon- Paris rélate que le comte Lamsdork
vous | ce qué le choléra’ et In dyssenterie a déclaré que armistice ne serait,
eS font da nombreuses victimes Khar- signé qu’aprés ouverture des négo-
3 i bin,sot 16 nombre des morts s’éléve -ciations de la paix. |
journellement a 400. ‘BERLIN 19.— M. Rouvier'a ipfor-
“Toxio 49.-- Des dépéches da -mé le prince Radolin que la France
L. japoriais en Mand= prendra. part .A.la conférence inter-
4 e les troupes du_ nationale convoquée par l’Allemagane:
maréchal Oyamé pnt-eu une séance seus téserve que le. protecole sera
_d’escarmouches avec Pennenii, gay: | onforme aux “intéréts ‘Frangais.
‘dans chaque cas,.a été repoussé....: -Panis49--- Le 4 o/o russe a fermé’
n combat assez sér ieux.a eu lieu 4°90 f{/hi-~le 4 ofo jeponais 4°89 4/2:


























qui a été. repoussé endésordre dans
ans la direction du- -nord.---. Les...
" Russes -ont «bandonné plus de 80
ns forts-ct_on_croit qurils onten plu: 4
jeurs: te ataines de _blessés.--= =< "Ges









. Gh, bre | des
; her, la_majorité_constat ee, la s séance:
: ‘est ouverte. Oa donne d’abord lecture de.
la correspondance ob se trouve le mes-
sage do Sénat apprenant a lAssemblée.
quiit-a-voré-le-traié_d’extradition concla’
‘tre 1a République Eroilée et Haiti.

'Phis, Sanction ést. faite d’ aD proces: vers





















'du «Dail iyMail ils a “y Copehague annon-
‘il a /appris d’une-source auto-
re de finances on At yue-la majorité des membres -
On. croit qu’ ne efi- du parlement Suédois sont’ préts a

= Les. accepter. de prince Carl, troisiéme
*, pour ror ‘de Norvé> |










~ Le rapport concluant -dans” ce’ sens est!
-adopié par PAssemblée. Immédiatement’
a | aprés, les dép és. Blaise Lavache.et.Qdi-
ge oe oon Méios. 0 t-da parole. Tous
EKATERINOSLAV (Sud de la: Ruassie) ; ' deux se déclarent satisfaits de ce .résultag,
Cents. personnes. sont: EL: truées. qa lent: -permettra de mettre an jour lene.

: losion quis est produite | mmocetices.-.
aus jean bonnage ay : ie : rl. : “Lavache recueillit des ie
Ss seen audissements apres: avoir: -pronoace: ees
gt aand- oi est appelé par Jas ins.







Jte dun conflit entre L
Socialistes. 2000. ocl
vill ;
Sy CAL ALS. LOG.) 13" 5 4 série * C,

_xigme réunion sportive. Quoique cette thier

intérét_ que nous attendions : les_luttes si flatteur_mérire-bien,-en retour, -onelé.

_A. Sambour, Maire de la Capitale prési- 1 On peut d’ores et déja s‘incrire a P'Im- | qu'elle maiatient encore,

—_._ pionnat_national qui-doit se-dispater. daa
jes premiers jours du micis prochain. —_.










































_. Scientifique, 1¢ Grellier

bune qui serait réservée aux représentants. Petites no'es, Antoine Lafore
de la Presse, on

Et la séance fut levée.
La Réunion de 1'U. 8.8
L'U. S. Ha donné dimanche sa dea

“a

ssiscn soit un pea tardive,elle necessede: i L’ Effort. x
réunir quand méme sur la belle pelouse. C’était 2 prévoir, le retentissant succes ,
du Pont-Rouge tout ce que Pétion-Ville que louvrage de notre éminent compa-

nous laisse encore d’élégance, de distinc= , triote, Mr Jérémie, a eu, fit” s'écou

tion et -de-voltures. ~ -avec-ane prodigieuse rapidité les premiers

Les «jeux athlétiquess de cétte semaine volumes tirés. Des demandes continue
ont offert de l'intérét, mais pas tout le vif 4 venir de toutes parts: un

n'ont pas été assez chaudes entre les gitime satisfaction.L’auteur dont on con-
champions, les forces étaient trop visible-: nait V'aimable empressement a combler
ment inégales, l’entraloement assidu avait . les désirs intellectuels, l’a vite compris.
manqué, Mais par cootre, si j’écrivais un | . Nos abonnés de la Capitale et dela |
carpet mondain et non un compte-rendu : Province dont l’Effort doit_occuper.une
technique, comme j‘aurais crogué de ten-! place dans leur bibliothéque, qui n’o

dres esquisses. de-moult-«misses-»-qui-at} pas-encore-ce-livre instructif, apprendro puis hait ans)
tiraient plus l’attention que nos sportmen ; avec plaisir qu’une seconde édition est | tre a procession ¢
(Ne vous en formalisez pas, Messieurs )! | actuellement en préparation. | nie la géneront en ancy
Paurais...Mais. | Nous ne saurions trop féliciter notre | Dans sa leure du 15 Ju

Sa Grandeur Monseigneur Conan et Mr} distingué confrére de son heurense i la Direction a voulu

daient. Maintes notabilités, les Fréres de ; primerie de l’Abzille, 116, rae du Maga~ | sion intéerale de tout som

St Louis, les Péres do Séminaire, en- {sin de l’Etat : ce nouveau tirage sera uni- | public, pour une durée de 4

couragealent par leur présence nos sprin= | quement consacré aux souscripteurs. | pent avoir lieu que sur |
ters et stayers. Les Officiels stvdrement Prix du volume; 2 gourdes, .-_. [sous la responsabilité des
irigeaient, s acquittaat de leur tache dif- ’ Pecgee '

fcile avec la science sportive qu’on lear Autour de la Grande Soirée
connalt, Ils n’ont signalé qu’an brillant}

reccord : les 7 kig 250 lancés & To™go et p Sger ee A PANPONage GC Oe te | taeu jue le service de
nous ont.communiqué les résultats sui- ides Tramways a tovjours

ande manifestation reli
CU. a eee o
| Port-au-Prince, 20 Juin 1

Vanis : 2 ‘ ° * x
roo métres plat 12 série: ret Manjear | Bfande Soirée théatrale, littéraire et ma-
(UA * > Pee senie « 26163" sicale que prépare la Société dés Anciens

) 14°; 2° série: re? Lubin |p,
(A. A.S.L. G.) 135 3@ série: re" Chan- | eves des Freres.






Henriqnez (U.S. H.) 14”. Nous avons regu, de Bo ,

Finale 1** C- Henriquez Temps 13”, 2° _ S
Manigat, 3¢ Chancy.
400 métres plat: i? Larochelle ( Are!

tillerig) 1,97. - : ne eg eee ee
Sa én hauteur. Pas de régulear. marquables _fombordtions sntdites, ee re yas &-
_1.$00..métres : 1° Martelly (ULS.H) | ge te np OES SO TA BIANGE COME ne ta ae
$.52, 2° R. Blanchet (ind.) 3* St-Clond | die et de Témouvant drame, “de vrais at-| Nous tui rerournons no*
(iad.) . 43 | tistes interpréteront des chansonnettes et | pliments, ainsi qu sso
_| monologues d’un comique achevé. | et. Mme J. Filippi, et 4 Mt
Saut en longueur : 1" Edouard Laroche] L’entrée pour les grandes personnes est | Sead, son grand-pére.
(5=) U S.-H. pe ges gry | 8-ne gourde; pour les enfants 0.50 cts. p Our
Saut a Ja perche: 1 A, Laroche (U.S.H)} On troavera des cartes, das aujour- |
2°80, 2° C. Henriquez (U.S.H) 2,79, 3° | d’hui, a 'Institation Saint-Louis’ de Gon- |
_. Echo de Jérémie
Dans un cadre somptneusement
Haiti Littéraire et Sociale mariage de’ Mlle Auzine: Sa:
Comme nous Pannoncions hier, cett® | Mr Tuomas Bayarp des Cayes.
Revue a paru avec Vintéressant sommaire} Les mariés ont eu pour parrains
suivant; ‘| marraines le vénérable patriarchede Jé- |
Intérieur. Extérieur Antoine Laforest; | Mile Henriette Clérit

a:

étes trés distingué et bien connu-du pa- | Sance let Mal dernier, 3
lic, se fera entendre dans une de seg re- | uvéau-né nous ap














bd












Edg. Elie (Ind.) 2.60. vee
Somme toute, cette journée athlétique |
fot_an_ bon estrainementpourle Cham-}-























Page dactualité: La Fete Dieu, Frédéric | et Mr et Mme Assyras Sa
Marcelin; | La bénédiction naptiale a é16é d
Poésies: Le Rayon vert, M. de B.; Al-| par le pasteur Belloncle qui a +
fred de Vigny; Eimond Laforest ; Madri- | (quoique souffrant) son départ pour l’Eu-
gal, Pommayrac; La fi le du Planteur, | rope tout exprés powr avoir le plaisir de
Justin Lhérison; Haut-jean, Rod. Ti- | donner lui-méme cette ¢ arque de sya
ine} Le Trésor dev Armée, B.;-Lettre | pathie 4 la famille § Ge
deleine; Pages oubliées : | ee
qui ve os ee Ro-|tinesa ct Mile Clori





















= meee a . lédecin de Port au-Prince et de la
~ omens Waeullé de Paris.

ait jus Le
est-a-dire appe
Us : léme _ : :
"passent devant lesp c > Maurepas ( Bois-Verna ).



gcoutent J'explication, et :
‘our, ils émetrent les sons
le maitre, et qui sont repré~
gnes distincts, les lettres,
au. La gymmnastiaue~ buc-
_ les éclaire et fixe leurs
entdt ils connaissent les vo-
maces qu il-faus faire pour
+; ils les accouplent.avec les
en imitant, pour articuler ces
les mouvements qu ils voient
sfessenr avec ses lévres, sa lan-
denis; et qu’ils se souviennent
avoir maintes fois reproduits

479, Rue Républicaine (presqu’a angle
deg rues Miracles et Républicaine )


















de 14 hres a midi1/2tous les jours
Lundi, Mercredi, Vendredi,
de 4a 6 heures
Samedi. consullations gratuites a 4hres.

4: - ce | 4:

Bons et jolis couteaux, la dz. $10
Ganils:de-poche,-depvis — - 4.50
Rasoirs de St Etienne, depuis 4
Eperons nickelés, depuis 2
Couveris inoxydables, ladz. 715
Bretelles pour hommes, depuis 2
Belles eravaches ou sticks 2
Chemises blancbes, lune 3.50
-cols toutes formes, ta dz. 12 .

Gravates ncauds toutes nuances | 107, rue du Centre.

Gants peau agneau, la paire 4 Coupe Moderne et Elégante
Beile etbonnesjambiéresly paire 12 | Su setalité de coupons pour pantalons
5 et gilets de premier choix.






















fe

archand-Tailleur



SETEE;




‘ane montre de dame enor;

oitier guilloché et les initiale Souliers toile pour hommes « 6

Drill blanc coton les 10 aunes

aos
wy
Bs





























. Jolis vases a fleurs, la paire Set3 | La maison ia mieux assortie de toute
compense est promise 4 Ce | 565 yerres, couvercle mélal = 3 Haiti ; taisie
fa rapportée ou fait trouver. Tasses a café orcelaine la dz 8 ante en étojfes Fantaisie, cos
w bureau du Journal ou 4) eo nafs 4 rhu f la pair o 3 queites et képis militaires
ee ; y FF , ae
t de la Madeleine. Verres gobelets, la douz. 4 : aa
Meritime Francaise Verres a pied 4 i)
bres de la Ligue Maritime | Magnifiques éventails, bun 2.50
‘sont priés de bien vouloir se | Porte. monnate fagon cuir Russie 2
la Legation de France le ven- | Hau de cologne, le demi litre 4
courant, 4 3 hres de l’aprés- | Huile surfine, le ferblanc le manilio par I Acadimia oe Midec!
P communication concernant} Exe. Champagne francais, bout. 7 O° 1b, Sets botaal Lo Denise 8 tadipet
a a la caisse 80
la Section UHaiti, | Bidre francaise, la caisse de 48 b. 48
~& la douz 12



MO DEMEURAN.





on Vin rouge de table |
le gallon 3 | les 5 gallons 15. |
Grand assortiment de vaisselle dite
« Terre de fer», de parfumerie en ious |
enres.etc, etc, A des prix defiant toute |
eoncirrence. oe :

















‘York et Gonaives est at
demain matin et partira
ent dans la soirée pou

yes, Jacmel, Savanilla








oy dente | 7 Woulez vous vous purger?
Médecine de Paris.) prenezl’eau purgative Hongroise FRin-
_cors Josern, le seul purgatif natare!},
iagréable & prendre, le plus doux, le
plus str et le plus populaire depuis 20
ans.10 médailles dor. En vente partoul,

es

le la Faculté d
- Gonsullations de 2 @ 4 heures.

26, Chemin des Dalles, 26.
g


















ave

e
abe} a bee ny

ete pacers
sertas 3 ana " the
a Gane Mw We

a 2

SABA Ph



ea OLED

2

La Manufacture a toujours en
dépét un grand stock, —~ pour la
vente en gros et détail, — de










OMMES, FEMMES, ENFANTS.
Les commandes des commer
nts de l’intérieur pourront étre
exéculées ‘dans une semarme 2

prés. : /












ed
|

Pa -au-Prinee- ‘
2', Rue des Miracles, 24.
FOURNISSEUR;

AU. Grand. Cerele d

du Pelit-Club
de Union Sportive: ‘latéetihe

du Restaurant dela Paix -
“air Commerce
le P Hotel. Bellevue

« Central.
a de France
@ Patrie

du Gaté duPort

du Bar Fin de Sidcle

@

s & S & & BB

ss = g

Aux Caves de Bordeux

du Commerce
des Amateurs.
du Port
International
de la Bourse

ds ia Ghambre

de la Poste |
de la Gare.
du Palais

de Union
Larousse
Lavicloire
Bourdon
Cantave

Gonaives R: Schutt

Petit-Godve : Café Lochard ©

Jérémie. Café de la Paix



- Préparés ayec de...
au Sterilisée

St- Mere: ae Dalencourt _






























| de favoriser fe dév lop
| plus. modestes bourses
ordre, en les payant
40,15, 20; 25-2
| portance du-titre.
| Aprés le premier vi
obligation, et seul, il cour
| du lot qui pourrait échorr 4
touche nalogrulertiert reut













_ teurs, et aussi pow: xp
| ‘Tle qu