Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text

















uotidien, Commercial et d’Amnonce























Abounement-pour Départoiment....4.20
& . . «©. Btranger 4.89

cations aux bureaux du journal, angle des rues





ambta; 17 soldats , environs furent balayés hier par un

ce Pm AE on gf insurgés prés de y
Helent tourbillon de vent. La force

de la troupe qui accompagnait-laca
‘Yavane, ont été tués. du vent Ctait telle qu’elle emportait
Lonpres 30.—On télégraphie de | les maisons et les arbres comme des

Sécul (Corée) que lceuvre réalisée | brins de poille; 14 Mi sieains furcat
ués 4 Laredo et 5 autres a Nuevo-

“| par les Japonais est merveilleuse

‘Dans quelques mois la transforma- | Laredo (Mexico).---Les communica-
calcul approximalif des pertes ja~ tion du pays a été compléte:plusieurs | tions télégraphiques sont Inlerrom-
jaises, qui sdleveraieata environ ; Hgnes de. hemins de fer-traversent }pues; le chemin de fer mexicain a

its et 300.000 blessés. dgjaé le territoire coréen. = Ja suspendre momentanément son

Vasnincrox 30.---Le_Gouverne--}-—Wastineron 30.—La combinaison service.
fit Francais a désigné M- Gérard, | diplomatique qui était A Pétude au} Paris ter.---Les ouvriers des fa-
pects -1-général des pontset chaus. -ministére des affaires étrangéres, a | briques dé porcelaine de Limoges
pour'le représenter dans lacom= | €lé-résolue-de-ta-fagon suivante: Mr se-sont-de nouvean-mis-en-greve.-
a ive du canal-de- Pa} Herbert Bewen, ministre des Etats re ———
: én la, sera rappelé.


























ruc LR RIOR OEE EE POET ITE NE BOTA coe DLntc: cet


















propos de? pour T _
Lb Sous-cecte rubrigie tin distingné com-
patriote dont la fines € de plume estbien~
connue chez nous, veot de nous doter
| d’an plan financier pour le retrait intégral
sans frais et sans iniéréts 2 payer.

a on Tinconz+,ingé Unis au Venezu
-ele-désigné par” a our Uéclarer dans


M. Russel, ministre américain en
Colombie, remplacera Mr Bowen a
Caracis; et ME Barret, ministre a Pa=
nanmea,remphicera Mr Russel en Co-
nbie:Hest probable que M. Bowen
soit nommé ministre des Etats-Unis

3 i ys
wntofficiclles gaeprivées,s’ac- | 4 Chill. | ;
t a dire que Emporeur jouit GrEenvitte (Caroine-dir Sad)-ter- {| ~ Nous romimes absoloment reconnais-
excettenite sdnté-Cependant les | Un-train conduisant une excursion | $28 de ses genéreuses dispositions, ses
€cins qui lui out ‘conseillé un | composée d’éminents professeurs; a , boanes tendances et ses hautes ¢t [ona bies.
-dans-to midi on Tih dad se] Hta-ville: Plus aspirations de voir notre cher H.iua de-
facon dont ila emplové” | venir riche; cependant, nous ne pouvons
ne. AEM !'pnas nous empécher, sans fourtant érre
‘ P pss SF

“Allemand.
ALIN 30.— Lanxiété. prod
semaine. par lé bt



Se ASUS AARNA ANA





rg pn anh ERR





porn panos
























sieurs. wagons furent broyeés, quel- |
fes-uns-des- excursionnistes furent oo cca le eimo'e sent vei
4 bless re ' tA einployés du chemin de y poussé par le simp'e sentiment de criti-
{-Diesses el emp yes a Min Ge: gue, d’én-ettre une opision contrare et
‘fer tues. _ — bee _demonuer, malgre nous, que. personne re
Panis der.—Les souvefaims d’An- | voudra le suivre a travers ses_ramipca>-







aterpe sont-arrivés-iei-par- te che=" fons qui n’auraient pour résultat, que de
de fer deMarseille.. Eduard. VIL--garder-indéfiaiment Fhaitiéy Sor le meme
So ee tava t-® ionpe | pied d'inégalité dont il souffre cous l'in-
tlareine Alexandraresterontd jours : Pee S ae § £
Paris. Le Président de la Républi- ; "48" Change “egtraie ene ho
@ recevra demain-ses hétes ro-} ~ °F 6° ae cont Mess 4 m
| vaux-Le soir il-y aura un grand ban- | 05 8 rarement le courage de.ses laces, 6
a ety y py ape i té , Fauteur a montré qu'il n'est pas victime
juet de 70 couvel Is, auquel on été | de cette paresse d’exécution quiest le prin-_
nvités plusieurs ambassadeurs €t > cipe-de-bien des inconsequences 5 cepen-






















! tainistres plénipotentiaires. A la vi-) dant, l'on. constate,et non sans regret, que
site du roi Edouardsuivra celle d’Al-| derrigre le rideau de ce plan financier est
phonse XII, pour ane on les era ni - ce





grands préparatifs, | ob. D’aillears, le relrait intégral réalisé sans
; 16. rhem > Porto- Rico Jer--Lagréve des tra- | ¢™Mprent,pal contre, sans frais ni intérets,
révare A eamhatirve + A esa mee 2 midend: ; "| offre de trop gros bénéfices pour que les-

ae one ac balt - | vailleurs de la campagne est sur le, orit de prévoyance ne nous mette pas.ef

oT We: nda a - : oint de se lerm er. Plusietrs ust “Feardé conite: ses funesies conséquences.
HE OU, = prés des | ies a sucred2 Ponce ont recomipen: | — En effetde-retrail-opéré-d'apres ce plan,

a1 @ (ravailler. S gZrevisles retour | procure 4 iemployé quia eu tovjours

eul peu a:peu_au travail. =; pout coutume-de ne toucher que P.. 100;

Gatacirer (Texas) 1er---On téle- | la grosse_ somm P. 300 ; le dépuré-B.-

di aphie que ta ville de Laredo et ses. 90p..a0 feu de P. 300, tout comme le
































~prés ces chiffres, le pauvre diable qui-au-
rait la ou entendu parler de telles pro-
positionsen sa faveur béniraitce SAUVEUR;
mais, une fois la chose passée dans le -
domaine de la réalité, il ne cesserait de se -
mordre le pouce jusqu’av coude, et pent-"|
éuie, arriverait-il 4 maudir celui qui se |
_verrait lui-méme pris-dans-le-filet d'une
vaste illusion. ee ,
moyens que nous avons a notre | men
net qui sont le froirdu Gran fois; il importera-ou-en_plus grande quan: | |
Procés,. sont-assez.connus-de tous. pour | tiré.ouun_pen-plug souvent...pour
nous dispenser. de les étaler ici; seule-| face aux.exigences des affaires en géné
ment, four bien mettre-a profit cette six] sur le marché. we 5
tuation, il faut mettre en mouvement| L’Etat,.loi-méme, n’a rien a craindre:
tout le courage, toute la vertu et tout le | il n’a besoin que de notre adhésion, qui]
dévouement qui nous animent. — Done, | est longtemps acquise au retrait intégy
avec la Banque comme instrument, cefle | et immédiat, et, ce n'est qu’aprés. ce
ai sins gate Veffer des derniéres réfo
d

|-une fois le retr =, Ne
: gant continueta lovjours. tout trangui
| ment 4 importer son-or; seulement, _












_fots, le Gouvernement a tout.ce. t es

pour Opérer le retrait intégral ef im » | ainsi gue celles encore 4 opérer
mais alors dans des conditions qui doi-

vent remettre d sa place le prestige natio-

na












ovanes en province, et avec l'adminis- | trio, d'une suavité |
tration probe des deniers publics,marchant 7 av’ SEINE)
. la main dans la main avec un com
Passons au tableau et établissons des | licite, que Vhattien, dégagé du loard et
comparaisons qui démontrent assez clai=| abritissant fardeau du change, pourra s
rement /'inopporlunité.de.ce plan financier, | faire une juste idée de ses souffrarces pas-
dans le cas ol certains esprits, par pt es et de ce que peuver orter les:
complaisance, Vavrait trouver praticable. anes de la République. Q
~~Sous SALomon Pemployé publica va les} — 39 Avril =-VEREEA
P. too de ses appointements valant jus- | __ ” cpg ctigt ee einen spt dg ss
qua @ 105 dollars, or;c’est la méme ale]
location budgétaire qui, sous Hypro.ite,
procurait, au taux de 15 %/.,$ 86.96 dol-| —* a ee a a Pe
-—dars4Temployéso uw. Sle ee ee
- Dene, si- avjoutd’hui.sous. effet dul.
malaise prévu lors de l’émission, ces mé-
mes P. 100 ne réalisent que $ 14.29 dol-
lars, 'entployé pour qui lon propose P..
300 n’aurait en réalité que $ 42.87 dol-
lars. Il aura, certai
~~ de papieren main,
teralent pas méme la mort

































Crest demain jendi que les deux t an- pas trop dire qu
ches du Corps Législanf se réunissent en --Nous |’avons.
Assemblée Nationale pour procéder 4 Pou- "interprétation |
ement, trois fois plus. verture solennelle de la ase Légis! of le teni

s, qui ne représen= |. Nous souhaitons anos Mandataires Lé- vec-quelle maéstri
ié de ce qu'il ga- pislatifs les meilleures inspirations dans | imeuse sonate en si bémall






















6p ie aig ggg EE. whe de ekes a :
gnait sous Hyppo.ire, voiregous SALOMON. tation de votre ee ; anbote : le fae 0 suvre gé niale,
___,De méme, le député sovs SaLomon fai- | ot Dorte Stal Reonomique: nat ae,
sait-de-son-traitement--de— o papier; f ;- Mesures financiéres et une o

nisation sérieuse, fructueuse, du Travail. |
~~ Grand Concert .






$315 dollars; sous Hyprourre il avait a
15 %/2, S 260.88 doll: Ci t























—Lartiste Justin Evie a obrenu ur
table triomphe par son Concert de
di, 4 Asile Francais. Aussi regrettons
nous vivemeot de t 7 aVOl toute |

@hoi i n’a que S 42.87 dollars contre
ses P. 300, les P. 900 proposées ne pour=
vatent réaliser que @ 128.61 dollars, chif-
fre toujours au dessous de la moitié de ce
qguil touchait tout dernigrement sous | place nécessaite pour en parler avec am
Hipeoyre. pleur que mérite son grand suceé
-.. Aburdons un denzitme ordre d’idées. | gnifigue salle, bien décorée et—rempl
Droits de douane. }jusqu'aox—moindtes ¢oins pas une assis

‘tore en contradiction. : -émise } tance choisie, ~ ae :
___ayant trait au réglement de-nos droits de} Lia Musiqu
douane. Il est évident que pour avoir tat ti
_-base_ou Punité monétaire en dollars, rons

~-nos droits de douane généralement quel--
congne doivent étre pergus en dollars,
mais ala condition expresse que notre t2-|














riche répertoire, a prouvé ¢
core une fois son intelligente interpré






‘tion des grands..morceaux de
( Tannhauser, Muette de Portici, P
Duc ), Son chef, le maéstro O. |










; fait applatdir sa Méringue™
articles de premiéres nécessités dégrevés, ! ceuvre locale, “tras int
les 25.°fo abolis et les articles de loxe | rythme bizarre d’ane danse de vaudou
ptoporionnellement taxés.- | M=" PF. Faubert: a retr: $ non
| "Quant an mode de iement de tn | ti admirateurs.de son_t






droits de dovane au moyen de ce méme | tatrice hors pair; on ¢
‘papier iaissé en circulation, malgré frappé | extasié en entendant cett
| stean_de la honteuse dépréciation de 7 | la diction si nette et sipn

ur 1, Cest de la fumisterie. — L’on ne | dres nuances sont détac
pourra étre ev [on ne sera nollement em-! ce merveilleuse.
arrassé 2 millions de dollars pro- |
4 RAIT intigral cf immédiat com-

ee |, Hindou, soutenn pai
ouloir nous. faire en- | violoncelle et piang

iy
-coeurs d’un charme.



































































re . tin d [ er areau. de da Revue.







|
Mariage L
fs Hier ate a été célebrée a la Cathé- —
” a | drale,la bénédiction nuptiale de Mile Cir — | 4
sion semi, ee te | CBE PRUDENT avec. Vagrorome CHARLES ente (le 160
rempérature, 26, 958 ee ae. Denovx.—Les j jeunes époux ont été con- | - ™
6) ; vitesse du’ vent 5 mm yee | duits a Vaveel- par leurs pére er maére: On fail savoir & fous ceux ¢ vit ay yarlien-
gages, quantité moyenn P gail app
» nuap eth ec he. y ae “Mme Vve Dehoux et Docteur Prudent, draqu’en vertu d’he délibération tdu con-
nce du soleil, 37 res; pinie, | - Nous renoavelons aux nouveaux ma- , seil de famille de la mimeure Bouise Catherine

| Anacins Louis, fenue Sous la présidence che

70 millimetres. eee fits nos meilleurs voeux de bonheur.
Juge de paix dela Capitale, section. sud, en

sak diniéressante sat] Hie dale” ‘du premier Avril courant, diiment en-
con des cyclones, p nesas= Nous-avons- reen- la carte de flancailles | registrée ef homouloguée par jogement du Tii-
2g nents dans les Antilles: = de Mile Upoxie Bargau avec Me ArMAND bunal civil de ce ressort, rendu le quatorze
: Pe FILS. ~ Avril suivant, aussi enregisirée,
Nominations - Q Nos meilleurs cc mpliments et veeuyv de} _ Tl sera procédé le vendredi donze Mai pro-

| bonbeur aux jeunes Gancés. , chain, a trois heures de Vaprés-midi, en Pe-
i tude et par le ministére de Me Astrel Lafo-

eee aissance rest, notaire A cette résidence, a la vente au
: ~ Providence, comme employe . ‘Me Ed. le BEGUE, horloger, a Vhonneur \ plus offrant et dernier enchéiisscur, dune
aise: “: "+ @annoncer A.ses amis. et connaissances la propre fonds et batisses, sise en te ste ville
|



Nos compliments. naissance, ce matin, de son fils EpouArp. | rue de la Revolution, de la contenance de



r
La mére et Penfant se portent bien. trente-sept pivds, six pouces de ficade,sne ta
iennes Eléves des Seur , P dite rue, sur cent qua're- ving ts pieds de pro
s.sommes priés de-publier= te: * | fondeur, hornee,- saxo owt hiesd par Mr le
me et l'avis suivants: Se. Le Comi de Direction est convogue | Dr Comeau, au sud par Y Hospice de Ssaint-
Association des Anciennes Elves pour Die redi a § hevres du Soir. —_ janes de alles, a Vest par la dite rue de
‘ Religizuses de St-Joseph de Cluii -- Dimanche, entrainement aux COurses | 12 “Tévolition et & Pouest par Frédéric Abel-
emblée Gé érale d 3] i 105 et concours athl étiques suivants: 100", lard; telle d’ailleurs que la propriété Se pours
@ WEneraie GU Mai 905 400", 1500", lancement da poids, sauts suit, "étend et comporte, avec apparfenances
PROGRAMME. en hauteur, en_longueur a la perche. et dépendances, sans ancune ex caption, ni re

go tienes — kesea ‘pour Vea serve, sur la mise a prix de la somme de =!
uila Jumenat? cents: gourdes, fixée par Vexperlace Orns,

_eseetrnarearejart asr suena AES oo

¢ SaGrandeur Monsei, r Co-
sis de Portuanct Il 2 &té trouvé dans la rve du Champ- | outre les charges de l'enchére, ~ cy... $ 600.
10H ures; — de-Marsunejument sous poil rouge,étam- | A la requéte de Monsieur Jo-eph th bh. ei
_ 10 Heures ; Ouverture te daigsota ides leures L. 'S. Pea ta cuisse gauche. mille, propriétaire, demeurant el domicilie

Port-au Prince, tuteur dela uineure sus.
nommeée.
| Eten présence de Vonsieur Eo Jean Tous
_saint, aussi propriélaire, demeurant et e-
_micilié a Port-an-Prince, subragé-fuleur de
la dite mineure,
~Penr-plus aniples renséignemenis, s “al res-
gee &-MeAstrel Laforesi; notaire commis,

L'abimal a été pris. aprés avoir commis

“ aks de Cubasa et “Coadjuteur: an dégat‘dans la dite rue.
Monseigneur I’ Archevéque de Port- Prigre au propriétaire de venir le ré-
aePrince. clamer du soussigué :

apport de Mme la Présidente du Général Joannis MERISIER |
geil dorganisation. ml eee cee
Lect re des procés: verbau | _Une-maison, trés-bierr située, i & Tur [ee ositaire du ealiler deg charve
ouvant intéresser ’Association, geau. - eposi are | ca flee { es © ae one
Madame la Secrétaire du Conseil S’adresser aux « Armes de Paris» >. ___ Port-au-Prince, le 2 Mal 1906.
eatlion. on wut. Jd Eu. CAMILLE,—T. Jean TOUSSAINT.
4 Comple rendu sur_les_opérations-
Coan ar Madame la Trésoriére
oe pereaniealion eg. déclaré boul.
Diner, 2.2 heures, Deuxié= " Port-au- Prince, 3 Mai 1905.
n de Assemblée Générale,









Election du Conseil de Association: Grand’ Rue, 308. é | Ba. Exlerne des Hop iluuc de ‘Parte
ie a Soe Mares qui ne _pourront | 4 gros depots pour rhum de 212, 2 MEépeEcIN, CHIRURGIEN, ACCOUCHEUR
atin, sont. “Tet de 180 gallons: 169, Pur Roux



priées de se tro
abide Générale qui la 82 Bdunion- ¥ collections bien reliées du journal |

rés--précises, ay Pensionnat Sainte. | ele Matin» relatant la guerre'E Hispano-
Lima ( Lalue)... Américaine;—~
~ Aucune invitatio rivée n’a| 2 volumes des Lois et Actes Ccollec~.
s- Toutes. leg anciennes. Elave tion Linstant Pradines) des années?
Ouvent de Ste-Rose de Lima qui 840 1843 de 1843, 1845.

ent faire partie de- PAssociation,| Pour Santiago de Guha
Sonvoquées & Assemblée Gé- | La goélette haitieune «Saint-Michel » |
Pourle vendredi 5 du courant | lsissera le mercredi 10 Mai courant,
Ontreeu également le pro- | directement pour Santiago de Cuba.
— a “Pour frét et passagers, S’adresser a + Lest steamer « Alene, venant de

‘élaive de l’ Association, A. pE Marreis & C*, Place de Ia Paix. Santa- Mar! ha, passera au la ree di-

z Luce Agcain-La “Ghangement d’ Adresse manche matin. 8 courant,-peur
\6Ctilick tion - “Monsieur Oreste BALLONI, -avise pren dre correspondance et passa-

a5 ilores, ‘un des organisa~ | Ses clients qu'il vient ‘de transferer ga :
-~Walk de Haiti lstrai » | maison a la Rue des Fronts Forts, N i ger s et suivre directement our
y | Now York coe

en de rectifier _| en face de. la CerdonnerieDes-— | D
be tome ee |. La malle fermera! 4 la Poste sa-
Oreste BALLONI, doreur. | medi pr ochain 7 courant,a 3 hres
Gouri Vite dn soir.
j

(ci-devant Rue Bonne For),
Consultations : 2d 4 heures,

edb aot se ae BA IEG ice LG LESELLED ABO BEET Bate +





re ectsn tibet ene
na ri | | pommnnnarmemn | msira nett 8
LEER OTe TE i

amhourgesise Smecrieaine
(Service New-York-Haitl)







| chen €. A. Noiser te. rue des Fronts- ; Port mn Prince, 3. May $005,

ig, Ne 56, articles de cordonnerie al .
[Feet Lon marché. ° HERRMANN & (2, Agents.

























Les - anciens débiteurs de i
. maison WUNZER et FILS de bor-
, qui ont pris des arrange | got
- qnentsavee mors échéances Hikes; = Tsmoisatle CEGILE DESCE 6
sont avisés gue, pendant monab- mannoncer au public qu’etles
sence, Mr Ab. DESMARQUETS, O{ tonnent des i hapeaux et Robes po

bébés, fillettes et dames. -
go
Rue Roux, est chargé de mes re: "g-adresseré la rue Eugene Bot

ess No 43, o l'on pourra voir Jeur

Louts BON’ oe d’un gout parfait.

-Promptitude, exactitude nt sur







ap hirurgien-Best’sfe a j=

dit« Philwlelphia Dental College and S
Garrelson & Hlospilal of Oral Sur Fabricant de Chausst es
gery» de Philadelphie,~ =
10 Rue Ameéricaire, 10 La Manufacture a tou aL rs -€
foul pres de la Chapelle la Madeleine. ' depot un grand stock, vie pou ]

Consultations de Ya midi etde3a vente en gros et détail,

5S heures (excepté le dimanche.) ——_; chaussures—en-teus- -genres-pour 7



me Aen pati att ml ts i




Vin ouge fle ile ' Les commandes des. comm
‘cants de l’intérieur pourront éire-
Ie gallon 3.59 | les 5 gallons 47. | exécutées dans” une semain a
chez PAUL ROBELIN- , peuprés) _ oe





130, Place Geffrard, 130. 7 23, rue des Fronts Forts, 28,
ie mie raat
hboiseries, nsten siles, billard, ete.

i
~ Sadresser-a M- Shay, 146,+-
(Grand Rue. oo




















“et ¢ Zi gilete d de e premier ‘chote. ee
— La meisonia mieua-assortie detovts
Haiti en étoffes. fantaisie,

Ait

queltes: et kévis mali

ae a Lin :



san Rue Ne U3 bis

On trouvera les meilleurs
_Nins au meille












"Fn des Pile Colle

—— ~~. Lnegourde V'exemplaire.














a sy
+2
ah

La Banque Nationale P Haiti ak bon

neur dinformer les intéressés qu'ils }
peuvent a partir de ce jour, toucher a |

__ses guichets sur les empriints suiy ants :

~ Concolidés 1900 — 126)

——— §6*-Répartition —arpour-eent-

téréts du ler au 31 Me

Consolidés 1900 — 6>/,

Réparfition: demi pour cent (1,2 |
‘j, interés ay lerci 3) Mars 19095 —

Contre recus et sar présentation des



Bons.
Port wu Prince, cre Avicl 1909. SECLE CB2OSrT,



Full Text

















uotidien, Commercial et d’Amnonce























Abounement-pour Départoiment....4.20
& . . «©. Btranger 4.89

cations aux bureaux du journal, angle des rues





ambta; 17 soldats , environs furent balayés hier par un

ce Pm AE on gf insurgés prés de y
Helent tourbillon de vent. La force

de la troupe qui accompagnait-laca
‘Yavane, ont été tués. du vent Ctait telle qu’elle emportait
Lonpres 30.—On télégraphie de | les maisons et les arbres comme des

Sécul (Corée) que lceuvre réalisée | brins de poille; 14 Mi sieains furcat
ués 4 Laredo et 5 autres a Nuevo-

“| par les Japonais est merveilleuse

‘Dans quelques mois la transforma- | Laredo (Mexico).---Les communica-
calcul approximalif des pertes ja~ tion du pays a été compléte:plusieurs | tions télégraphiques sont Inlerrom-
jaises, qui sdleveraieata environ ; Hgnes de. hemins de fer-traversent }pues; le chemin de fer mexicain a

its et 300.000 blessés. dgjaé le territoire coréen. = Ja suspendre momentanément son

Vasnincrox 30.---Le_Gouverne--}-—Wastineron 30.—La combinaison service.
fit Francais a désigné M- Gérard, | diplomatique qui était A Pétude au} Paris ter.---Les ouvriers des fa-
pects -1-général des pontset chaus. -ministére des affaires étrangéres, a | briques dé porcelaine de Limoges
pour'le représenter dans lacom= | €lé-résolue-de-ta-fagon suivante: Mr se-sont-de nouvean-mis-en-greve.-
a ive du canal-de- Pa} Herbert Bewen, ministre des Etats re ———
: én la, sera rappelé.


























ruc LR RIOR OEE EE POET ITE NE BOTA coe DLntc: cet


















propos de? pour T _
Lb Sous-cecte rubrigie tin distingné com-
patriote dont la fines € de plume estbien~
connue chez nous, veot de nous doter
| d’an plan financier pour le retrait intégral
sans frais et sans iniéréts 2 payer.

a on Tinconz+,ingé Unis au Venezu
-ele-désigné par” a our Uéclarer dans


M. Russel, ministre américain en
Colombie, remplacera Mr Bowen a
Caracis; et ME Barret, ministre a Pa=
nanmea,remphicera Mr Russel en Co-
nbie:Hest probable que M. Bowen
soit nommé ministre des Etats-Unis

3 i ys
wntofficiclles gaeprivées,s’ac- | 4 Chill. | ;
t a dire que Emporeur jouit GrEenvitte (Caroine-dir Sad)-ter- {| ~ Nous romimes absoloment reconnais-
excettenite sdnté-Cependant les | Un-train conduisant une excursion | $28 de ses genéreuses dispositions, ses
€cins qui lui out ‘conseillé un | composée d’éminents professeurs; a , boanes tendances et ses hautes ¢t [ona bies.
-dans-to midi on Tih dad se] Hta-ville: Plus aspirations de voir notre cher H.iua de-
facon dont ila emplové” | venir riche; cependant, nous ne pouvons
ne. AEM !'pnas nous empécher, sans fourtant érre
‘ P pss SF

“Allemand.
ALIN 30.— Lanxiété. prod
semaine. par lé bt



Se ASUS AARNA ANA





rg pn anh ERR





porn panos
























sieurs. wagons furent broyeés, quel- |
fes-uns-des- excursionnistes furent oo cca le eimo'e sent vei
4 bless re ' tA einployés du chemin de y poussé par le simp'e sentiment de criti-
{-Diesses el emp yes a Min Ge: gue, d’én-ettre une opision contrare et
‘fer tues. _ — bee _demonuer, malgre nous, que. personne re
Panis der.—Les souvefaims d’An- | voudra le suivre a travers ses_ramipca>-







aterpe sont-arrivés-iei-par- te che=" fons qui n’auraient pour résultat, que de
de fer deMarseille.. Eduard. VIL--garder-indéfiaiment Fhaitiéy Sor le meme
So ee tava t-® ionpe | pied d'inégalité dont il souffre cous l'in-
tlareine Alexandraresterontd jours : Pee S ae § £
Paris. Le Président de la Républi- ; "48" Change “egtraie ene ho
@ recevra demain-ses hétes ro-} ~ °F 6° ae cont Mess 4 m
| vaux-Le soir il-y aura un grand ban- | 05 8 rarement le courage de.ses laces, 6
a ety y py ape i té , Fauteur a montré qu'il n'est pas victime
juet de 70 couvel Is, auquel on été | de cette paresse d’exécution quiest le prin-_
nvités plusieurs ambassadeurs €t > cipe-de-bien des inconsequences 5 cepen-






















! tainistres plénipotentiaires. A la vi-) dant, l'on. constate,et non sans regret, que
site du roi Edouardsuivra celle d’Al-| derrigre le rideau de ce plan financier est
phonse XII, pour ane on les era ni - ce





grands préparatifs, | ob. D’aillears, le relrait intégral réalisé sans
; 16. rhem > Porto- Rico Jer--Lagréve des tra- | ¢™Mprent,pal contre, sans frais ni intérets,
révare A eamhatirve + A esa mee 2 midend: ; "| offre de trop gros bénéfices pour que les-

ae one ac balt - | vailleurs de la campagne est sur le, orit de prévoyance ne nous mette pas.ef

oT We: nda a - : oint de se lerm er. Plusietrs ust “Feardé conite: ses funesies conséquences.
HE OU, = prés des | ies a sucred2 Ponce ont recomipen: | — En effetde-retrail-opéré-d'apres ce plan,

a1 @ (ravailler. S gZrevisles retour | procure 4 iemployé quia eu tovjours

eul peu a:peu_au travail. =; pout coutume-de ne toucher que P.. 100;

Gatacirer (Texas) 1er---On téle- | la grosse_ somm P. 300 ; le dépuré-B.-

di aphie que ta ville de Laredo et ses. 90p..a0 feu de P. 300, tout comme le





























~prés ces chiffres, le pauvre diable qui-au-
rait la ou entendu parler de telles pro-
positionsen sa faveur béniraitce SAUVEUR;
mais, une fois la chose passée dans le -
domaine de la réalité, il ne cesserait de se -
mordre le pouce jusqu’av coude, et pent-"|
éuie, arriverait-il 4 maudir celui qui se |
_verrait lui-méme pris-dans-le-filet d'une
vaste illusion. ee ,
moyens que nous avons a notre | men
net qui sont le froirdu Gran fois; il importera-ou-en_plus grande quan: | |
Procés,. sont-assez.connus-de tous. pour | tiré.ouun_pen-plug souvent...pour
nous dispenser. de les étaler ici; seule-| face aux.exigences des affaires en géné
ment, four bien mettre-a profit cette six] sur le marché. we 5
tuation, il faut mettre en mouvement| L’Etat,.loi-méme, n’a rien a craindre:
tout le courage, toute la vertu et tout le | il n’a besoin que de notre adhésion, qui]
dévouement qui nous animent. — Done, | est longtemps acquise au retrait intégy
avec la Banque comme instrument, cefle | et immédiat, et, ce n'est qu’aprés. ce
ai sins gate Veffer des derniéres réfo
d

|-une fois le retr =, Ne
: gant continueta lovjours. tout trangui
| ment 4 importer son-or; seulement, _












_fots, le Gouvernement a tout.ce. t es

pour Opérer le retrait intégral ef im » | ainsi gue celles encore 4 opérer
mais alors dans des conditions qui doi-

vent remettre d sa place le prestige natio-

na












ovanes en province, et avec l'adminis- | trio, d'une suavité |
tration probe des deniers publics,marchant 7 av’ SEINE)
. la main dans la main avec un com
Passons au tableau et établissons des | licite, que Vhattien, dégagé du loard et
comparaisons qui démontrent assez clai=| abritissant fardeau du change, pourra s
rement /'inopporlunité.de.ce plan financier, | faire une juste idée de ses souffrarces pas-
dans le cas ol certains esprits, par pt es et de ce que peuver orter les:
complaisance, Vavrait trouver praticable. anes de la République. Q
~~Sous SALomon Pemployé publica va les} — 39 Avril =-VEREEA
P. too de ses appointements valant jus- | __ ” cpg ctigt ee einen spt dg ss
qua @ 105 dollars, or;c’est la méme ale]
location budgétaire qui, sous Hypro.ite,
procurait, au taux de 15 %/.,$ 86.96 dol-| —* a ee a a Pe
-—dars4Temployéso uw. Sle ee ee
- Dene, si- avjoutd’hui.sous. effet dul.
malaise prévu lors de l’émission, ces mé-
mes P. 100 ne réalisent que $ 14.29 dol-
lars, 'entployé pour qui lon propose P..
300 n’aurait en réalité que $ 42.87 dol-
lars. Il aura, certai
~~ de papieren main,
teralent pas méme la mort

































Crest demain jendi que les deux t an- pas trop dire qu
ches du Corps Législanf se réunissent en --Nous |’avons.
Assemblée Nationale pour procéder 4 Pou- "interprétation |
ement, trois fois plus. verture solennelle de la ase Légis! of le teni

s, qui ne représen= |. Nous souhaitons anos Mandataires Lé- vec-quelle maéstri
ié de ce qu'il ga- pislatifs les meilleures inspirations dans | imeuse sonate en si bémall






















6p ie aig ggg EE. whe de ekes a :
gnait sous Hyppo.ire, voiregous SALOMON. tation de votre ee ; anbote : le fae 0 suvre gé niale,
___,De méme, le député sovs SaLomon fai- | ot Dorte Stal Reonomique: nat ae,
sait-de-son-traitement--de— o papier; f ;- Mesures financiéres et une o

nisation sérieuse, fructueuse, du Travail. |
~~ Grand Concert .






$315 dollars; sous Hyprourre il avait a
15 %/2, S 260.88 doll: Ci t























—Lartiste Justin Evie a obrenu ur
table triomphe par son Concert de
di, 4 Asile Francais. Aussi regrettons
nous vivemeot de t 7 aVOl toute |

@hoi i n’a que S 42.87 dollars contre
ses P. 300, les P. 900 proposées ne pour=
vatent réaliser que @ 128.61 dollars, chif-
fre toujours au dessous de la moitié de ce
qguil touchait tout dernigrement sous | place nécessaite pour en parler avec am
Hipeoyre. pleur que mérite son grand suceé
-.. Aburdons un denzitme ordre d’idées. | gnifigue salle, bien décorée et—rempl
Droits de douane. }jusqu'aox—moindtes ¢oins pas une assis

‘tore en contradiction. : -émise } tance choisie, ~ ae :
___ayant trait au réglement de-nos droits de} Lia Musiqu
douane. Il est évident que pour avoir tat ti
_-base_ou Punité monétaire en dollars, rons

~-nos droits de douane généralement quel--
congne doivent étre pergus en dollars,
mais ala condition expresse que notre t2-|














riche répertoire, a prouvé ¢
core une fois son intelligente interpré






‘tion des grands..morceaux de
( Tannhauser, Muette de Portici, P
Duc ), Son chef, le maéstro O. |










; fait applatdir sa Méringue™
articles de premiéres nécessités dégrevés, ! ceuvre locale, “tras int
les 25.°fo abolis et les articles de loxe | rythme bizarre d’ane danse de vaudou
ptoporionnellement taxés.- | M=" PF. Faubert: a retr: $ non
| "Quant an mode de iement de tn | ti admirateurs.de son_t






droits de dovane au moyen de ce méme | tatrice hors pair; on ¢
‘papier iaissé en circulation, malgré frappé | extasié en entendant cett
| stean_de la honteuse dépréciation de 7 | la diction si nette et sipn

ur 1, Cest de la fumisterie. — L’on ne | dres nuances sont détac
pourra étre ev [on ne sera nollement em-! ce merveilleuse.
arrassé 2 millions de dollars pro- |
4 RAIT intigral cf immédiat com-

ee |, Hindou, soutenn pai
ouloir nous. faire en- | violoncelle et piang

iy
-coeurs d’un charme.
































































re . tin d [ er areau. de da Revue.







|
Mariage L
fs Hier ate a été célebrée a la Cathé- —
” a | drale,la bénédiction nuptiale de Mile Cir — | 4
sion semi, ee te | CBE PRUDENT avec. Vagrorome CHARLES ente (le 160
rempérature, 26, 958 ee ae. Denovx.—Les j jeunes époux ont été con- | - ™
6) ; vitesse du’ vent 5 mm yee | duits a Vaveel- par leurs pére er maére: On fail savoir & fous ceux ¢ vit ay yarlien-
gages, quantité moyenn P gail app
» nuap eth ec he. y ae “Mme Vve Dehoux et Docteur Prudent, draqu’en vertu d’he délibération tdu con-
nce du soleil, 37 res; pinie, | - Nous renoavelons aux nouveaux ma- , seil de famille de la mimeure Bouise Catherine

| Anacins Louis, fenue Sous la présidence che

70 millimetres. eee fits nos meilleurs voeux de bonheur.
Juge de paix dela Capitale, section. sud, en

sak diniéressante sat] Hie dale” ‘du premier Avril courant, diiment en-
con des cyclones, p nesas= Nous-avons- reen- la carte de flancailles | registrée ef homouloguée par jogement du Tii-
2g nents dans les Antilles: = de Mile Upoxie Bargau avec Me ArMAND bunal civil de ce ressort, rendu le quatorze
: Pe FILS. ~ Avril suivant, aussi enregisirée,
Nominations - Q Nos meilleurs cc mpliments et veeuyv de} _ Tl sera procédé le vendredi donze Mai pro-

| bonbeur aux jeunes Gancés. , chain, a trois heures de Vaprés-midi, en Pe-
i tude et par le ministére de Me Astrel Lafo-

eee aissance rest, notaire A cette résidence, a la vente au
: ~ Providence, comme employe . ‘Me Ed. le BEGUE, horloger, a Vhonneur \ plus offrant et dernier enchéiisscur, dune
aise: “: "+ @annoncer A.ses amis. et connaissances la propre fonds et batisses, sise en te ste ville
|



Nos compliments. naissance, ce matin, de son fils EpouArp. | rue de la Revolution, de la contenance de



r
La mére et Penfant se portent bien. trente-sept pivds, six pouces de ficade,sne ta
iennes Eléves des Seur , P dite rue, sur cent qua're- ving ts pieds de pro
s.sommes priés de-publier= te: * | fondeur, hornee,- saxo owt hiesd par Mr le
me et l'avis suivants: Se. Le Comi de Direction est convogue | Dr Comeau, au sud par Y Hospice de Ssaint-
Association des Anciennes Elves pour Die redi a § hevres du Soir. —_ janes de alles, a Vest par la dite rue de
‘ Religizuses de St-Joseph de Cluii -- Dimanche, entrainement aux COurses | 12 “Tévolition et & Pouest par Frédéric Abel-
emblée Gé érale d 3] i 105 et concours athl étiques suivants: 100", lard; telle d’ailleurs que la propriété Se pours
@ WEneraie GU Mai 905 400", 1500", lancement da poids, sauts suit, "étend et comporte, avec apparfenances
PROGRAMME. en hauteur, en_longueur a la perche. et dépendances, sans ancune ex caption, ni re

go tienes — kesea ‘pour Vea serve, sur la mise a prix de la somme de =!
uila Jumenat? cents: gourdes, fixée par Vexperlace Orns,

_eseetrnarearejart asr suena AES oo

¢ SaGrandeur Monsei, r Co-
sis de Portuanct Il 2 &té trouvé dans la rve du Champ- | outre les charges de l'enchére, ~ cy... $ 600.
10H ures; — de-Marsunejument sous poil rouge,étam- | A la requéte de Monsieur Jo-eph th bh. ei
_ 10 Heures ; Ouverture te daigsota ides leures L. 'S. Pea ta cuisse gauche. mille, propriétaire, demeurant el domicilie

Port-au Prince, tuteur dela uineure sus.
nommeée.
| Eten présence de Vonsieur Eo Jean Tous
_saint, aussi propriélaire, demeurant et e-
_micilié a Port-an-Prince, subragé-fuleur de
la dite mineure,
~Penr-plus aniples renséignemenis, s “al res-
gee &-MeAstrel Laforesi; notaire commis,

L'abimal a été pris. aprés avoir commis

“ aks de Cubasa et “Coadjuteur: an dégat‘dans la dite rue.
Monseigneur I’ Archevéque de Port- Prigre au propriétaire de venir le ré-
aePrince. clamer du soussigué :

apport de Mme la Présidente du Général Joannis MERISIER |
geil dorganisation. ml eee cee
Lect re des procés: verbau | _Une-maison, trés-bierr située, i & Tur [ee ositaire du ealiler deg charve
ouvant intéresser ’Association, geau. - eposi are | ca flee { es © ae one
Madame la Secrétaire du Conseil S’adresser aux « Armes de Paris» >. ___ Port-au-Prince, le 2 Mal 1906.
eatlion. on wut. Jd Eu. CAMILLE,—T. Jean TOUSSAINT.
4 Comple rendu sur_les_opérations-
Coan ar Madame la Trésoriére
oe pereaniealion eg. déclaré boul.
Diner, 2.2 heures, Deuxié= " Port-au- Prince, 3 Mai 1905.
n de Assemblée Générale,









Election du Conseil de Association: Grand’ Rue, 308. é | Ba. Exlerne des Hop iluuc de ‘Parte
ie a Soe Mares qui ne _pourront | 4 gros depots pour rhum de 212, 2 MEépeEcIN, CHIRURGIEN, ACCOUCHEUR
atin, sont. “Tet de 180 gallons: 169, Pur Roux



priées de se tro
abide Générale qui la 82 Bdunion- ¥ collections bien reliées du journal |

rés--précises, ay Pensionnat Sainte. | ele Matin» relatant la guerre'E Hispano-
Lima ( Lalue)... Américaine;—~
~ Aucune invitatio rivée n’a| 2 volumes des Lois et Actes Ccollec~.
s- Toutes. leg anciennes. Elave tion Linstant Pradines) des années?
Ouvent de Ste-Rose de Lima qui 840 1843 de 1843, 1845.

ent faire partie de- PAssociation,| Pour Santiago de Guha
Sonvoquées & Assemblée Gé- | La goélette haitieune «Saint-Michel » |
Pourle vendredi 5 du courant | lsissera le mercredi 10 Mai courant,
Ontreeu également le pro- | directement pour Santiago de Cuba.
— a “Pour frét et passagers, S’adresser a + Lest steamer « Alene, venant de

‘élaive de l’ Association, A. pE Marreis & C*, Place de Ia Paix. Santa- Mar! ha, passera au la ree di-

z Luce Agcain-La “Ghangement d’ Adresse manche matin. 8 courant,-peur
\6Ctilick tion - “Monsieur Oreste BALLONI, -avise pren dre correspondance et passa-

a5 ilores, ‘un des organisa~ | Ses clients qu'il vient ‘de transferer ga :
-~Walk de Haiti lstrai » | maison a la Rue des Fronts Forts, N i ger s et suivre directement our
y | Now York coe

en de rectifier _| en face de. la CerdonnerieDes-— | D
be tome ee |. La malle fermera! 4 la Poste sa-
Oreste BALLONI, doreur. | medi pr ochain 7 courant,a 3 hres
Gouri Vite dn soir.
j

(ci-devant Rue Bonne For),
Consultations : 2d 4 heures,

edb aot se ae BA IEG ice LG LESELLED ABO BEET Bate +





re ectsn tibet ene
na ri | | pommnnnarmemn | msira nett 8
LEER OTe TE i

amhourgesise Smecrieaine
(Service New-York-Haitl)







| chen €. A. Noiser te. rue des Fronts- ; Port mn Prince, 3. May $005,

ig, Ne 56, articles de cordonnerie al .
[Feet Lon marché. ° HERRMANN & (2, Agents.






















Les - anciens débiteurs de i
. maison WUNZER et FILS de bor-
, qui ont pris des arrange | got
- qnentsavee mors échéances Hikes; = Tsmoisatle CEGILE DESCE 6
sont avisés gue, pendant monab- mannoncer au public qu’etles
sence, Mr Ab. DESMARQUETS, O{ tonnent des i hapeaux et Robes po

bébés, fillettes et dames. -
go
Rue Roux, est chargé de mes re: "g-adresseré la rue Eugene Bot

ess No 43, o l'on pourra voir Jeur

Louts BON’ oe d’un gout parfait.

-Promptitude, exactitude nt sur







ap hirurgien-Best’sfe a j=

dit« Philwlelphia Dental College and S
Garrelson & Hlospilal of Oral Sur Fabricant de Chausst es
gery» de Philadelphie,~ =
10 Rue Ameéricaire, 10 La Manufacture a tou aL rs -€
foul pres de la Chapelle la Madeleine. ' depot un grand stock, vie pou ]

Consultations de Ya midi etde3a vente en gros et détail,

5S heures (excepté le dimanche.) ——_; chaussures—en-teus- -genres-pour 7



me Aen pati att ml ts i




Vin ouge fle ile ' Les commandes des. comm
‘cants de l’intérieur pourront éire-
Ie gallon 3.59 | les 5 gallons 47. | exécutées dans” une semain a
chez PAUL ROBELIN- , peuprés) _ oe





130, Place Geffrard, 130. 7 23, rue des Fronts Forts, 28,
ie mie raat
hboiseries, nsten siles, billard, ete.

i
~ Sadresser-a M- Shay, 146,+-
(Grand Rue. oo




















“et ¢ Zi gilete d de e premier ‘chote. ee
— La meisonia mieua-assortie detovts
Haiti en étoffes. fantaisie,

Ait

queltes: et kévis mali

ae a Lin :



san Rue Ne U3 bis

On trouvera les meilleurs
_Nins au meille












"Fn des Pile Colle

—— ~~. Lnegourde V'exemplaire.














a sy
+2
ah

La Banque Nationale P Haiti ak bon

neur dinformer les intéressés qu'ils }
peuvent a partir de ce jour, toucher a |

__ses guichets sur les empriints suiy ants :

~ Concolidés 1900 — 126)

——— §6*-Répartition —arpour-eent-

téréts du ler au 31 Me

Consolidés 1900 — 6>/,

Réparfition: demi pour cent (1,2 |
‘j, interés ay lerci 3) Mars 19095 —

Contre recus et sar présentation des



Bons.
Port wu Prince, cre Avicl 1909. SECLE CB2OSrT,