Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text



Mardi, 24 Février 19¢5





































































ia qu7il occupail a Fepo- des funérailles du grand duc a éte
ait gouverneur-général, | fixée a jeudi 23 féveier,

| rsqu'il a été assassiné.--- Quoi- Bieri (9 -- Le oc: rrespondant

que [assassin soil vélu comme un. a «Tageblatts a St- Pélers pourg,as-

‘paysan, ilest évidentqu’il Appartient is re qu’au cours de | réunion

.







de Tverskai
“que oli ét

a la classe intellectuelle et aisée. ministres quia eu llevan palais de

le
Les papierstrouvéssut lnisont [ak Tsarkoé-Sela sous la présidence de
t

(
empe reur le 16 couraot, il a é
décidé que le 4 Mars, jour Anniver
saire de Vabolition de Vesclavage ¢
Aussie, le Tsar lancerait une proc cla -

7 et on n’a pas encore établi son iden- é
36 tité.--- La nouvelle du crime a pro-
t que ye tat t des ch oses qs exis. | duit ici une profondee émotion parmi
actuellemen en Rusgien ne peut}. les classes de la société.
nlinuer, \ MeukpEN 19.--- On annonce de | mation pour la convocation d
3 Fassemblée nationale.--- Les termes

forts ‘détachemants de cavalerie se | bl
ide la proclamation diront que ce
b












dirigeant de Mongolie vers le cal de
Goudghou. Uassemblée nationale est convoques
ft éié engai Tonto 49). wen | OS rap} ports ae selon les tradi! ions établies il ¥
de la paix Kendme , won de la ritiére Shakhé disent qne l’ar- | Dien des apnees en Russie. Tous les
Tatention es ~| mée russe redouble d’activité sur détails se rattachant a celle convo-
KI WY. ~--Le mister ‘Oh ai- | les deux giles et renforce tout spécia- cation, seront ealés parles ministres.
dé¢lare que lement celle de. droite.--~ J] semble

Mt a6 G publiée-disa qussi que les Russes concentrent des
avaitQ nformé lan. ee S Poeces impo:tante sur leur gauche,
fons cin is ee pai face des troupes du général Kou-
i. étre -contlue, suns qivelles roki.--sFoushoum est la. base del’en-
i transmises parte “vote dipt nemi pour ces derniéres opérations.
que, peo USSE. . .Leffectif. des: troupes. russes 4
| Cuendyoet est de six divisions. On
| croit généralement que le général
Kovropatkine se prépare:a prendre
Poffensive. La température pour ce-

ipvyes sn % es a : : bie: indiquier qce le froid


















Japonais et de bandits chinols a dé-
truitune partie de la vote ferrée pres
des ; Kuomyn, 4 100 mailles d'ici; mais
les dégats ont été réparés en quel-
ques heures.--- On croit gne ce
coup demain avait pour but de mas-
quer les mouvements: ‘dimy orlantes
troupes de bandits sur la ‘front iére
de Mongolie. .

Toxio 19.--- Le maréch 1 Oyama
annonce que les Rasses continuent
eurs travaux de déten nse dans toutes
‘qu il fait.en ce moment. pe e& directions.--- Ils ont, vendredi

bombardé plusieurs, points des li-

ae irerd figs longtemps. moe ;
aponaise ‘a 616 fatillefte Mosco ¢° «ee oee Lvassdssin- au grand gnes JADONALSES.~-° Le meme jour
un de leurs détachements d'infante-

f6; son feu est beaucoup plus | duc Serge continue & garder le si

hane celui de | Vartillerie rus Jance-et1 refuse de révéler son identi: | Fig uous a atlaques, m ris a été re-
= Poutiloff est €xpo- | té. Tl adté photographié et-des épréu. oussé, | a

Of pardement. continuel ves ont été envoyées dans toutes/es | s LONDRES 19.- -~ On annonce qu'un

i tleries japonaises | universités ct dans tous les colléges | détachement important de Japonais

peu A Pest t du Pusses , avec Fespoir que son identité | marche sur Tieling, qui est situé &

: ra oe pourra ainsi étre établie».- Le co- Parriéré des positions russes.— On

SROURG 19 dD n uvel- cher du gra nd duc Ser rge qu. ‘On_disail commence A croire quele dernier

res,encore plus rigo 8 ‘mortellement blessé, est encore vi- ; combat a élé beaucoup plus impor-,

dentes, ont été prises svant; il va mieux et on aun faible | tant qu’on ne a supposé générale /

eer la vie du Tzar, de la spoir de pouvoir le sauverms- Les [mient. On assure que plusieurs. ga~

ipériale et des ministres, tudiants d3 Moscou n’osent plus.se | nons-russes ont été capturés par’les
Secréte arrdte. lous ceux | moptrer dans les rues vétus de leur Japonais au cours de ce combat.

lennent au parti sociliste uniforme, la foule meénacant de fai- |. Saonigue 19. — Un’ combat a eu

’e utkmauvais parti dfousceux qa ‘el- tage entre Bujgares et Tures au vil-

Je renogntre ; plusieurs étndiants ont | lage de Kuklitch, prés de Strumetza:
+s pee 20: Bulgares_ont été tués ou blessés.

‘Pes Takes ont by filé le village.














































Karpin 19.— Un détachement de . |


























fous découvrirons aussi des Syriens : | da P
frangais par fraude, entraptres Jacques |

&

la résolution de suspendre les cours
et conférences. jusqu’en septembre
prochain. —

Paris 20.--- Le 4 o/o russe a-f
mé 494; le 4 0/o japonais, 4 83 5/8."



Un Groupe de Commercants,

: % Ze
Voicita suite. des noms. ..des sousctips,
teurs qui. ont versé, en faveur de la res~
auration da: -Presbytére de Siimte-Anne :

INTAINE FILTREES 2"









| cette © dectes







ote Totalidw 14 février P. 39.20) ic 1a bté adtleme, G0 a
‘ | Général Justin Carrié 2004 landissements
LE RE NARD- ET.LECORBEAU |. JoutnaleL Sots ppd se



Maitre Gor "beau, sur.un. arbre rché, . 4 ;
> Penait’en pages un fromare. EB < Makhl out 00 | sement d
Maitre Renard, par Vodeur alléché, L. L. Ger § «00 |
Lui tint A peu prés ce langage : ervais . #5007) quatre angnoot é
Hé! bonjour, monsieur du Corbeau! | Auguste Guercy 9 | Apollon, Jeanne Roy, Nat
Que vous étes joli! Quevous me semblez beau! | Blas Viéras if, Yvonne Thomas, qui d'u
Sans mentir, si votre ramage Mme Julien Dieudonné . - 1.00) doigts remarquable, exécuten’
Se rapporte & votre plumage, A. Dorand | 1.00} enchantées de Mozirt,mo

Vous étes le phénix des hdtes de ces bois...

Charles Bouchereau - 1500) Cing minutes aprés, une says
Montrez donc un peu votre voix! :

se joue, «la Bonne de Milady
Total-4 nouveat’ P, 92. 20 | rinde Laroche arendu avec uw:
ensionnat ational _ | era. jaste cle parlers frangsi
Le Pensionnat national ‘de demoiselles | se accomplie; quant 3 sa bo
a, la semaine derniére, regula visite de | Grimesjqui aéxé tout aisance
P Inspection sco'aire, Monsieur Th Martin, plicité,pour: une servante elle
aprés les interrogations d’ usage, a exprimé ter d'etre trés entreprenante,:



A ces mots, le Corb:au, se dilatant: la rate,

Enleva le mont-d’or qu’il tenait dans son bec,
Et Passujettit cous sa patte. :

Vainernent le Renard se léchait | la babine.

Le Corbeau lui dit: Monseigneur,
Je sais fort bien’ que tout flatteur






















Vil aux dépens de celui qu’il caline :~ ala directrtce ct au per onnel taute sa sae] C'est maintenant la
La legon m’a couté jadis un camember, tisfaction pour la discipline parfaite et - le drame. historique én 4 ac 08
Et votre compliment ue me rend pas plus fier..



travail sérieux constatéen cet érablissement. immense plaisir poar moi.

evue du Centenaire~ .. ..,| bout Vautre cette belle pite

“Nous: avons..regu avec. plaisir ufi oon. impressions ae a
veau fascicule ‘de la «Revue du-Centenai- | 12° Jf H¢ puis pour: aa
fe», dont. notre, distingué confrére.Dia- des notes pthelde ser m0
tacing R: Vaval-a ent’ excellente idée de
reprendre la: ‘publication. 8
Ce numéro ‘contient. une brillante et
copieuse étude des ceuvies de Massillon
Coicou et le compte-rendw des. fetes du
Centenaire aux: Cayés.

--- Nos compliments °a notre contrére,

Soirée Littéraire- |
- Nous sommes Heureux d’apnoncer : que F
notre distingué.confraére Massillon Coicou im
prépare, au ‘Thédtre-Haitien, une fete.
téraire et théatrale, qui aura lieu, “nous
ditzon, mardi prochain,---A part de. trés |
otéressantes piéces qui seront’ -représén- | re 5a
itées, on aura a. entendre une ‘cauuseri¢. ety

Done monsicur du Renard, pveuillez battve en retraite,.



CAvee un sourire ironique )
Je la connais...on me la déja faite!

On devient un homme de poids
En acquérant lexpérience;
Seuls les sots, par outrecuidance,
Se laissent enfoncer deux fois.

“AuRELIEN SCHOLL.

La














&



















.u Palais National
Def Echo de la République:

Avant hier matin,Son Ex. le Président
de la République .a parlé en ces termes:
«Messieurs, comme je vons le disais ces
jours derniers, les réformes vont. étre_en-
treprises. Je commence” parla douane OU des poésies etc.
de grards:abus se commettent, ~ | Nous souhaitons a avanite plein stic- |
aAvant de délivrerdes commissions aux. ees. a la soirée: de Coicou: . -
" citeyens qui: postulent“des charges publi- F |
ques, j¢ venx savoir d@abord-lear état de] -
- moralité, de probité, et, en dexiier. res~

ple grand bal” travesti qu'elle’ donne ‘au’
som, ils out les. connaissances nécessaites profit de l’Orphelinat de la Madéleine
Rr “‘ceuper les charges qu'il 1
t

| Gest, nous dit-on, -Vacquittement dane :
pourcela, je désire que. envoie au: romesse faite, vol i deja quelaue temps. :
Bouveteement les lettres. de demande Dans atten sale
démploi, *
varbes candidis ¢ qui ne ‘présenteront pa
eet diverses ‘garantics, * avront_
chance dé succé: aS
Petite’ Tribune pebliqu: o
: Cig Syiews partis d'ici deeniérement | c Leite ceuvre de <




















us nous empre:
tot les _hons es dames

"pour Santo: Domingo, § sont de retoor fap- Keiffer, Blot. J. Laville, F
pertarss ne vingtaine d’actes de natura-| Charles Sambour..

























Que. vous soyez » die mar he an. - Place Gelfrard,

~-Que vous alliez vous-ma
Enfin, que: yous. soyez déja en. ména Bons couteaux de table.la douz. § i

ge ou que vous alliez vous y mettre; a Couverts inoxydables é
quelque titre ou degré social. que ce | Service de table de 12 couverts
ier | Soil, hdtez vous de faire votre emplette | en falence. terre de fer TO
[de Bibelots, Cristaux et Verreries (nou- Verres.a pied «) ~ la douz oe
|-vellement arrivés) a'des prix extréme.| Chapeaux de paille l'un 3 et 4
nent BON. MARCHE malgré le taux exor-]| Chaussettes pour hommes la douz, 15-
itant du change. Chemises blanches «© Tune 4
ef _ Eavoyez vite S.R. chez J. J. M. Mae Faux cols toile 'a douz. 42
ua NIGAT ~ 4 li «Muses »—a Vangle des| Cravates en tous genres, depuis — L
pues St-Lovis et des ‘Trois Chandeliers | Magnifiques por te-monnale depuis 4.
en. face du-Marché cauvert ) amCap- |
Haltien, — Et hatez-vous, car des oc-
sions pareilles ne se renouvellent pas Marque Faures Freres.
Sou ent ll. Le gallon @ 3.50 -- Les 5 gillons § 17.














“Assap Karan A oY
2 | Feuilles adirées
‘ Les fevilles dé traitement ci-dessous |.“ —
umérées ayant, été égarées, je les dé Médecin de Port-au-Prince
are nulles, duplicata devant ser bio a et -de la Faculté de Paris,

Abbé P. Guillo, mois de Janvier, Fé :
vier, Mars, Avril, Mai, duin, Juillet decii, Chirargien, Accoucheur, demandent 4 acheler une forte

Aodt, Se ptembre xe Obra” gop omy 3 quantité de bois «|
4902, 10 feuilles a 48, TS °P. 187,50). aurepas (Bois: Verna.) _de toutes dimensions.
“Abbé L.. Bonnaud, méme mois 487. 50 eS

“Abbé L. Maudet, Nov. 1902 18,75




Les Usines Metzger


















En face de la Cathédrale
A partir d’aujourd hui, on trou-

~ 104, rue- du Centre.
Un cheval de. tras e. - Cowpe Moderne et Elégante Se wy ata AWN Ia

| S'adresser au bur urnal <| Speeialita de coupons pour pantalon: | Vera 1C1 ore Salé é 0.80 la hiv.
a On désire — |. et gilete de premier choix. Port-au-Prince, 18 Février 1905..
‘icheter un 1 terrain dans les arsges ‘de | La maison la mieux aséortie de touts , Directeur, Cape? LUNDI..
VExposition. - Haiti en ‘éoffes fantaisie, cus mineenaeereomanner ca
Rélérences:— bu ?

° quettes et képis militaircs .

Remerciements’:

Mae Vee. Castillon: Guiteau, Jes famil cn! j : _.

Goiteau.et™ “Amédée, remercient bie p la de Saint
apres cable rect ade Saille=

i ement, les amis'qui les ont. assist 3
ansla doulourense é qu'elles.vien-4. étecine , Chirurgie, Obstétrique Thomas, les leamer « CHRISTIANS~

au systéime géenitomurinaire. TED» sera ici je vendredi 24 cou--
rant, pour partir le méme jour ou:
e lendemain pour Santiago de:

| Mme m tageiaie et la. Mods : Cuba et SaintThomas, prenant.
Mone oe Seg Yu & JU . frét @: pass agers.

nsieur Lagojannis avise sa nom-| | Port-ay-Prince, 20 Février 19085
teuse et distinguée clientéle, é a Pt 2 rh O05 .-
os lui envae par chai ae ate 7 Reméde ae . ae a GERLACH & Co, Agents.





pour ies enfants.
400 flacons déja dpuisés.
be ee pig

(Service New-York-Halll )












_Le steamer «ASK> a
uitté- New-York le 16 courant
directement pour notre port otk
est attendu mercredi prochain

tice, | — “(Source ANGELICA) 22, pour suivre Je méme jour

: levant . Digestive par excellence,cambat. la )pour Saint- Marc, ‘Gonaives, Petit-
00) | _ dyspepsie. | Goave,Kingsfon,prenant la malle,
oe ee ea

eae frét cl passagers.
SRE F Port an-Prince, 18 Feévrier 1!
























FOURNISSEUR: Communales 3 o/o 1891 — Lots de 4

-du Grand Cercle de Port-au-Prinee Fonciéres 3.0/0 1879 « 4
du Petit-Club Panama 4889 «

du Restaurant de la Paix



bom ys 0 â„¢% ee

. du Commer Bons du Congo _ . « «

de l’'Hotel Bellevue 1/9 Fonciéres 1885 _« €
« . Central La Caisse Francaise de Prévoy 8 |e

« de France

é Patrie
du Grand Café
Cu Bar Fin de Siécle

de favoriser le développement de |’Epargne par le crédit, procure
plus modestes bourses le moyen d’acquérir des valeurs de pre
ordre, en les payant par petites fractions au moyen de versem or

































« du Commerce 9, 10,15, 20, 25, 30, 40 et 50 franes par mois, selon la nature et |
« des Amateurs. portance du titre. : s
‘ fe ort val Aprés le premier versement, l’acheteur recoit le numéro de:
« de la Bourse obligation, et seul, il court toutes les chances du tirage et béné
« dela Chambre du lot qui pourrait échoir a son obligation, fut-il dedt IO fres, eb
« dela Poste touche intégralement, n’eut-il payé sur ce titre que 10; 20 ou 40°
« de la Gare. Pour les demandes d’achats d’obligations et pour tous autre
: ie nes seignements, s'adresser 4 Monsieur C 2% VORBE,r

; Larousse Quai, seul représentant a Haiti.

« Lavictoire . _ iin

« Harris
Aux Caves de Bordeux
Gonaives . RB. Schatt
Petit-Godve: Café Lochard
Jérémie. Café dela Paix
St-Mare : A. Dalencourt
Jacmel: â„¢. Lafontant








26 Médailles de toutes les Kxpositions du Monde, y. contpr
@Or, quil vient @oblenir de ’ Exposition dé St-Louis.



epot a





7 pe rs, 2 / e é | ; Lal &

nu se tient Monsieur Barbancourt 4 la disposition des vrais
teurs, et aussi pour expédier leurs commandes tant dans

VIle que pour I’Etranger.





G AGRI ~ CONSERVATION PARFAITE |
TOUX — AHUMES — BRONGHITES — ENRODEMENTS |
INFLUENZA — AFFECTIONS DES POUMOHS

Rue Républicaine, a° 121, PORT AU PRINCE, BAITI, xr ive Provinces |















a7 bk a : 2 (Das ce
morrhoides, Variescale, Paldbiles

a ¢ S @ oe a8 BEL gin x

cnroxiguas, Leeidents a: ge, F

Ce qual fait Vorleinglité de oat Blizir, et ro -qn) expiions 24 gunitinelts vont
2a princlpes actifa des foniies et de Técaee a Han anole Pvgte lens ans

garinon, qui est jratementvonsidéré pat’ Léa niddevins ste! aty pt gaevlen ina on

Agtihimorrchuldaires, ~~ Dose: Caverre a doueay DATO ohana ye ene
| LE FLACOR






© oy atte base + ik ee ea ee oe
es



Full Text



Mardi, 24 Février 19¢5





































































ia qu7il occupail a Fepo- des funérailles du grand duc a éte
ait gouverneur-général, | fixée a jeudi 23 féveier,

| rsqu'il a été assassiné.--- Quoi- Bieri (9 -- Le oc: rrespondant

que [assassin soil vélu comme un. a «Tageblatts a St- Pélers pourg,as-

‘paysan, ilest évidentqu’il Appartient is re qu’au cours de | réunion

.







de Tverskai
“que oli ét

a la classe intellectuelle et aisée. ministres quia eu llevan palais de

le
Les papierstrouvéssut lnisont [ak Tsarkoé-Sela sous la présidence de
t

(
empe reur le 16 couraot, il a é
décidé que le 4 Mars, jour Anniver
saire de Vabolition de Vesclavage ¢
Aussie, le Tsar lancerait une proc cla -

7 et on n’a pas encore établi son iden- é
36 tité.--- La nouvelle du crime a pro-
t que ye tat t des ch oses qs exis. | duit ici une profondee émotion parmi
actuellemen en Rusgien ne peut}. les classes de la société.
nlinuer, \ MeukpEN 19.--- On annonce de | mation pour la convocation d
3 Fassemblée nationale.--- Les termes

forts ‘détachemants de cavalerie se | bl
ide la proclamation diront que ce
b












dirigeant de Mongolie vers le cal de
Goudghou. Uassemblée nationale est convoques
ft éié engai Tonto 49). wen | OS rap} ports ae selon les tradi! ions établies il ¥
de la paix Kendme , won de la ritiére Shakhé disent qne l’ar- | Dien des apnees en Russie. Tous les
Tatention es ~| mée russe redouble d’activité sur détails se rattachant a celle convo-
KI WY. ~--Le mister ‘Oh ai- | les deux giles et renforce tout spécia- cation, seront ealés parles ministres.
dé¢lare que lement celle de. droite.--~ J] semble

Mt a6 G publiée-disa qussi que les Russes concentrent des
avaitQ nformé lan. ee S Poeces impo:tante sur leur gauche,
fons cin is ee pai face des troupes du général Kou-
i. étre -contlue, suns qivelles roki.--sFoushoum est la. base del’en-
i transmises parte “vote dipt nemi pour ces derniéres opérations.
que, peo USSE. . .Leffectif. des: troupes. russes 4
| Cuendyoet est de six divisions. On
| croit généralement que le général
Kovropatkine se prépare:a prendre
Poffensive. La température pour ce-

ipvyes sn % es a : : bie: indiquier qce le froid


















Japonais et de bandits chinols a dé-
truitune partie de la vote ferrée pres
des ; Kuomyn, 4 100 mailles d'ici; mais
les dégats ont été réparés en quel-
ques heures.--- On croit gne ce
coup demain avait pour but de mas-
quer les mouvements: ‘dimy orlantes
troupes de bandits sur la ‘front iére
de Mongolie. .

Toxio 19.--- Le maréch 1 Oyama
annonce que les Rasses continuent
eurs travaux de déten nse dans toutes
‘qu il fait.en ce moment. pe e& directions.--- Ils ont, vendredi

bombardé plusieurs, points des li-

ae irerd figs longtemps. moe ;
aponaise ‘a 616 fatillefte Mosco ¢° «ee oee Lvassdssin- au grand gnes JADONALSES.~-° Le meme jour
un de leurs détachements d'infante-

f6; son feu est beaucoup plus | duc Serge continue & garder le si

hane celui de | Vartillerie rus Jance-et1 refuse de révéler son identi: | Fig uous a atlaques, m ris a été re-
= Poutiloff est €xpo- | té. Tl adté photographié et-des épréu. oussé, | a

Of pardement. continuel ves ont été envoyées dans toutes/es | s LONDRES 19.- -~ On annonce qu'un

i tleries japonaises | universités ct dans tous les colléges | détachement important de Japonais

peu A Pest t du Pusses , avec Fespoir que son identité | marche sur Tieling, qui est situé &

: ra oe pourra ainsi étre établie».- Le co- Parriéré des positions russes.— On

SROURG 19 dD n uvel- cher du gra nd duc Ser rge qu. ‘On_disail commence A croire quele dernier

res,encore plus rigo 8 ‘mortellement blessé, est encore vi- ; combat a élé beaucoup plus impor-,

dentes, ont été prises svant; il va mieux et on aun faible | tant qu’on ne a supposé générale /

eer la vie du Tzar, de la spoir de pouvoir le sauverms- Les [mient. On assure que plusieurs. ga~

ipériale et des ministres, tudiants d3 Moscou n’osent plus.se | nons-russes ont été capturés par’les
Secréte arrdte. lous ceux | moptrer dans les rues vétus de leur Japonais au cours de ce combat.

lennent au parti sociliste uniforme, la foule meénacant de fai- |. Saonigue 19. — Un’ combat a eu

’e utkmauvais parti dfousceux qa ‘el- tage entre Bujgares et Tures au vil-

Je renogntre ; plusieurs étndiants ont | lage de Kuklitch, prés de Strumetza:
+s pee 20: Bulgares_ont été tués ou blessés.

‘Pes Takes ont by filé le village.














































Karpin 19.— Un détachement de . |























fous découvrirons aussi des Syriens : | da P
frangais par fraude, entraptres Jacques |

&

la résolution de suspendre les cours
et conférences. jusqu’en septembre
prochain. —

Paris 20.--- Le 4 o/o russe a-f
mé 494; le 4 0/o japonais, 4 83 5/8."



Un Groupe de Commercants,

: % Ze
Voicita suite. des noms. ..des sousctips,
teurs qui. ont versé, en faveur de la res~
auration da: -Presbytére de Siimte-Anne :

INTAINE FILTREES 2"









| cette © dectes







ote Totalidw 14 février P. 39.20) ic 1a bté adtleme, G0 a
‘ | Général Justin Carrié 2004 landissements
LE RE NARD- ET.LECORBEAU |. JoutnaleL Sots ppd se



Maitre Gor "beau, sur.un. arbre rché, . 4 ;
> Penait’en pages un fromare. EB < Makhl out 00 | sement d
Maitre Renard, par Vodeur alléché, L. L. Ger § «00 |
Lui tint A peu prés ce langage : ervais . #5007) quatre angnoot é
Hé! bonjour, monsieur du Corbeau! | Auguste Guercy 9 | Apollon, Jeanne Roy, Nat
Que vous étes joli! Quevous me semblez beau! | Blas Viéras if, Yvonne Thomas, qui d'u
Sans mentir, si votre ramage Mme Julien Dieudonné . - 1.00) doigts remarquable, exécuten’
Se rapporte & votre plumage, A. Dorand | 1.00} enchantées de Mozirt,mo

Vous étes le phénix des hdtes de ces bois...

Charles Bouchereau - 1500) Cing minutes aprés, une says
Montrez donc un peu votre voix! :

se joue, «la Bonne de Milady
Total-4 nouveat’ P, 92. 20 | rinde Laroche arendu avec uw:
ensionnat ational _ | era. jaste cle parlers frangsi
Le Pensionnat national ‘de demoiselles | se accomplie; quant 3 sa bo
a, la semaine derniére, regula visite de | Grimesjqui aéxé tout aisance
P Inspection sco'aire, Monsieur Th Martin, plicité,pour: une servante elle
aprés les interrogations d’ usage, a exprimé ter d'etre trés entreprenante,:



A ces mots, le Corb:au, se dilatant: la rate,

Enleva le mont-d’or qu’il tenait dans son bec,
Et Passujettit cous sa patte. :

Vainernent le Renard se léchait | la babine.

Le Corbeau lui dit: Monseigneur,
Je sais fort bien’ que tout flatteur






















Vil aux dépens de celui qu’il caline :~ ala directrtce ct au per onnel taute sa sae] C'est maintenant la
La legon m’a couté jadis un camember, tisfaction pour la discipline parfaite et - le drame. historique én 4 ac 08
Et votre compliment ue me rend pas plus fier..



travail sérieux constatéen cet érablissement. immense plaisir poar moi.

evue du Centenaire~ .. ..,| bout Vautre cette belle pite

“Nous: avons..regu avec. plaisir ufi oon. impressions ae a
veau fascicule ‘de la «Revue du-Centenai- | 12° Jf H¢ puis pour: aa
fe», dont. notre, distingué confrére.Dia- des notes pthelde ser m0
tacing R: Vaval-a ent’ excellente idée de
reprendre la: ‘publication. 8
Ce numéro ‘contient. une brillante et
copieuse étude des ceuvies de Massillon
Coicou et le compte-rendw des. fetes du
Centenaire aux: Cayés.

--- Nos compliments °a notre contrére,

Soirée Littéraire- |
- Nous sommes Heureux d’apnoncer : que F
notre distingué.confraére Massillon Coicou im
prépare, au ‘Thédtre-Haitien, une fete.
téraire et théatrale, qui aura lieu, “nous
ditzon, mardi prochain,---A part de. trés |
otéressantes piéces qui seront’ -représén- | re 5a
itées, on aura a. entendre une ‘cauuseri¢. ety

Done monsicur du Renard, pveuillez battve en retraite,.



CAvee un sourire ironique )
Je la connais...on me la déja faite!

On devient un homme de poids
En acquérant lexpérience;
Seuls les sots, par outrecuidance,
Se laissent enfoncer deux fois.

“AuRELIEN SCHOLL.

La














&



















.u Palais National
Def Echo de la République:

Avant hier matin,Son Ex. le Président
de la République .a parlé en ces termes:
«Messieurs, comme je vons le disais ces
jours derniers, les réformes vont. étre_en-
treprises. Je commence” parla douane OU des poésies etc.
de grards:abus se commettent, ~ | Nous souhaitons a avanite plein stic- |
aAvant de délivrerdes commissions aux. ees. a la soirée: de Coicou: . -
" citeyens qui: postulent“des charges publi- F |
ques, j¢ venx savoir d@abord-lear état de] -
- moralité, de probité, et, en dexiier. res~

ple grand bal” travesti qu'elle’ donne ‘au’
som, ils out les. connaissances nécessaites profit de l’Orphelinat de la Madéleine
Rr “‘ceuper les charges qu'il 1
t

| Gest, nous dit-on, -Vacquittement dane :
pourcela, je désire que. envoie au: romesse faite, vol i deja quelaue temps. :
Bouveteement les lettres. de demande Dans atten sale
démploi, *
varbes candidis ¢ qui ne ‘présenteront pa
eet diverses ‘garantics, * avront_
chance dé succé: aS
Petite’ Tribune pebliqu: o
: Cig Syiews partis d'ici deeniérement | c Leite ceuvre de <




















us nous empre:
tot les _hons es dames

"pour Santo: Domingo, § sont de retoor fap- Keiffer, Blot. J. Laville, F
pertarss ne vingtaine d’actes de natura-| Charles Sambour..






















Que. vous soyez » die mar he an. - Place Gelfrard,

~-Que vous alliez vous-ma
Enfin, que: yous. soyez déja en. ména Bons couteaux de table.la douz. § i

ge ou que vous alliez vous y mettre; a Couverts inoxydables é
quelque titre ou degré social. que ce | Service de table de 12 couverts
ier | Soil, hdtez vous de faire votre emplette | en falence. terre de fer TO
[de Bibelots, Cristaux et Verreries (nou- Verres.a pied «) ~ la douz oe
|-vellement arrivés) a'des prix extréme.| Chapeaux de paille l'un 3 et 4
nent BON. MARCHE malgré le taux exor-]| Chaussettes pour hommes la douz, 15-
itant du change. Chemises blanches «© Tune 4
ef _ Eavoyez vite S.R. chez J. J. M. Mae Faux cols toile 'a douz. 42
ua NIGAT ~ 4 li «Muses »—a Vangle des| Cravates en tous genres, depuis — L
pues St-Lovis et des ‘Trois Chandeliers | Magnifiques por te-monnale depuis 4.
en. face du-Marché cauvert ) amCap- |
Haltien, — Et hatez-vous, car des oc-
sions pareilles ne se renouvellent pas Marque Faures Freres.
Sou ent ll. Le gallon @ 3.50 -- Les 5 gillons § 17.














“Assap Karan A oY
2 | Feuilles adirées
‘ Les fevilles dé traitement ci-dessous |.“ —
umérées ayant, été égarées, je les dé Médecin de Port-au-Prince
are nulles, duplicata devant ser bio a et -de la Faculté de Paris,

Abbé P. Guillo, mois de Janvier, Fé :
vier, Mars, Avril, Mai, duin, Juillet decii, Chirargien, Accoucheur, demandent 4 acheler une forte

Aodt, Se ptembre xe Obra” gop omy 3 quantité de bois «|
4902, 10 feuilles a 48, TS °P. 187,50). aurepas (Bois: Verna.) _de toutes dimensions.
“Abbé L.. Bonnaud, méme mois 487. 50 eS

“Abbé L. Maudet, Nov. 1902 18,75




Les Usines Metzger


















En face de la Cathédrale
A partir d’aujourd hui, on trou-

~ 104, rue- du Centre.
Un cheval de. tras e. - Cowpe Moderne et Elégante Se wy ata AWN Ia

| S'adresser au bur urnal <| Speeialita de coupons pour pantalon: | Vera 1C1 ore Salé é 0.80 la hiv.
a On désire — |. et gilete de premier choix. Port-au-Prince, 18 Février 1905..
‘icheter un 1 terrain dans les arsges ‘de | La maison la mieux aséortie de touts , Directeur, Cape? LUNDI..
VExposition. - Haiti en ‘éoffes fantaisie, cus mineenaeereomanner ca
Rélérences:— bu ?

° quettes et képis militaircs .

Remerciements’:

Mae Vee. Castillon: Guiteau, Jes famil cn! j : _.

Goiteau.et™ “Amédée, remercient bie p la de Saint
apres cable rect ade Saille=

i ement, les amis'qui les ont. assist 3
ansla doulourense é qu'elles.vien-4. étecine , Chirurgie, Obstétrique Thomas, les leamer « CHRISTIANS~

au systéime géenitomurinaire. TED» sera ici je vendredi 24 cou--
rant, pour partir le méme jour ou:
e lendemain pour Santiago de:

| Mme m tageiaie et la. Mods : Cuba et SaintThomas, prenant.
Mone oe Seg Yu & JU . frét @: pass agers.

nsieur Lagojannis avise sa nom-| | Port-ay-Prince, 20 Février 19085
teuse et distinguée clientéle, é a Pt 2 rh O05 .-
os lui envae par chai ae ate 7 Reméde ae . ae a GERLACH & Co, Agents.





pour ies enfants.
400 flacons déja dpuisés.
be ee pig

(Service New-York-Halll )












_Le steamer «ASK> a
uitté- New-York le 16 courant
directement pour notre port otk
est attendu mercredi prochain

tice, | — “(Source ANGELICA) 22, pour suivre Je méme jour

: levant . Digestive par excellence,cambat. la )pour Saint- Marc, ‘Gonaives, Petit-
00) | _ dyspepsie. | Goave,Kingsfon,prenant la malle,
oe ee ea

eae frét cl passagers.
SRE F Port an-Prince, 18 Feévrier 1!





















FOURNISSEUR: Communales 3 o/o 1891 — Lots de 4

-du Grand Cercle de Port-au-Prinee Fonciéres 3.0/0 1879 « 4
du Petit-Club Panama 4889 «

du Restaurant de la Paix



bom ys 0 â„¢% ee

. du Commer Bons du Congo _ . « «

de l’'Hotel Bellevue 1/9 Fonciéres 1885 _« €
« . Central La Caisse Francaise de Prévoy 8 |e

« de France

é Patrie
du Grand Café
Cu Bar Fin de Siécle

de favoriser le développement de |’Epargne par le crédit, procure
plus modestes bourses le moyen d’acquérir des valeurs de pre
ordre, en les payant par petites fractions au moyen de versem or

































« du Commerce 9, 10,15, 20, 25, 30, 40 et 50 franes par mois, selon la nature et |
« des Amateurs. portance du titre. : s
‘ fe ort val Aprés le premier versement, l’acheteur recoit le numéro de:
« de la Bourse obligation, et seul, il court toutes les chances du tirage et béné
« dela Chambre du lot qui pourrait échoir a son obligation, fut-il dedt IO fres, eb
« dela Poste touche intégralement, n’eut-il payé sur ce titre que 10; 20 ou 40°
« de la Gare. Pour les demandes d’achats d’obligations et pour tous autre
: ie nes seignements, s'adresser 4 Monsieur C 2% VORBE,r

; Larousse Quai, seul représentant a Haiti.

« Lavictoire . _ iin

« Harris
Aux Caves de Bordeux
Gonaives . RB. Schatt
Petit-Godve: Café Lochard
Jérémie. Café dela Paix
St-Mare : A. Dalencourt
Jacmel: â„¢. Lafontant








26 Médailles de toutes les Kxpositions du Monde, y. contpr
@Or, quil vient @oblenir de ’ Exposition dé St-Louis.



epot a





7 pe rs, 2 / e é | ; Lal &

nu se tient Monsieur Barbancourt 4 la disposition des vrais
teurs, et aussi pour expédier leurs commandes tant dans

VIle que pour I’Etranger.





G AGRI ~ CONSERVATION PARFAITE |
TOUX — AHUMES — BRONGHITES — ENRODEMENTS |
INFLUENZA — AFFECTIONS DES POUMOHS

Rue Républicaine, a° 121, PORT AU PRINCE, BAITI, xr ive Provinces |















a7 bk a : 2 (Das ce
morrhoides, Variescale, Paldbiles

a ¢ S @ oe a8 BEL gin x

cnroxiguas, Leeidents a: ge, F

Ce qual fait Vorleinglité de oat Blizir, et ro -qn) expiions 24 gunitinelts vont
2a princlpes actifa des foniies et de Técaee a Han anole Pvgte lens ans

garinon, qui est jratementvonsidéré pat’ Léa niddevins ste! aty pt gaevlen ina on

Agtihimorrchuldaires, ~~ Dose: Caverre a doueay DATO ohana ye ene
| LE FLACOR






© oy atte base + ik ee ea ee oe
es