Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
_ fort-au-Prince (2 sitt)





Mardi, 2 Acat 1904








































































rel Q uctidien, Commerci

CHERAQUIT,--- DIRECTEU



ment pour Département... 2 20
@ a » Etranger








pondre aux rumenrs qui ont couru
au sujet de Port-Arthur, Pétat-major
général déclare que pas une see
position faisant partie des lefenses
de Port-Aiihur du coté de In terre,
n’a été prise par les Japonais ct que
ces derniers ne sont pas & moins de
8 on 10 milles de Ja forteresse.— Lic.

SIMPORTANT






appelons 4 nos abon..
e Port-au-Prince que
tements que.l)’abon-
étant payable d’avan-

ce du journal sera
sement et sans avis
atous ceuxquin’au-















oquitte dés réception tat-major général déclare, en onlre, |
: que les bommbardements des 26, 27 et

le lAdministration.



28 juillet n’ont été que les prélimi-
naires d’une attaque contre les po-i--
tions extérieures, probablement con-










Japonais réussissatent a prendre wae |
de ces positions, ils auraiont ay.
amener des canons sous Tefen a)
PPEvCrs”




UTES POSTIONS WG STA

- : . et
sous le feu des croiseurs que Pon fe |
rait sortir: C'est seantement dans Je |

om




48 correspondant
Daily Telegraph» dit
eur Nicolasa télégraphi¢
président du conseil des
e Russie, pour luideman-
‘et ini offrir le poste de
elintérieur, avec le titre
ier. a
5 30.— Un correspondant
Tokio, télégraphiant
dit que les croiseurs de
Viadivostock ont é1é vus
suddeVile de [dsou, a
baic de Tokio.
































isotiles Japonais conduiraicnt cette |
tache A bonne fin, qiils ponrraient |
bombarder la forteresse elle-inéme |
; ef préparer un assant final,
“Liao-Yano 30. —Tout est tranquil-
leau sud et a Jest. On ne s’attend
4 rien dimportant (ici 5 jo is.
CoLon 31.— Des nouvelles prove-
nant de Carthagéne disenl que d apres
des bruits qui courent, une revo-
lution aurait éclaté 4 Bogota — Le
Ze SE oe gs ‘président Maroquin ct legénéral Re-
les croiseurs fran- | yes auraient étédéclarés traitres a la
L Galilée» quiétaient+Patrie et le Congrés aurait été clos.
le.2¢ juillet; sont >——Lonpres der.- Le corvespondant
Gjourd'hni. On croit que | du «Daily. Mails 4 NiowPehonng,
S$ troupes 4 bord. | dans une dépéche datéedu 3t juillet, ;
€s havires de guerre a| dit qu'il ya eu deux jours desanglants |
ation considérable par- | combats dans les marais au sud dé
ga 8 | Hai-Tcheng, pendant la retraite des
ttqwan violent com- | 5.000 hommes formant I'arriére-gar-
Ha vies forces du pré-| de des troupes russes qui ont éva-_
amara et les troupes | cud Ta-Tche-Kiao.








ce Sato tbe mete aa

-.Lonpres der.— Le correspondant :

































































Lettre Financiére Oaverte
A Soa Excellence le Président et le

Conseil des Secrétaires d’ Etat,---a0 Palais.

Excellence,
Messieurs les Ministres,
Emu, comme citoyen haitien, --- de la

hausse du change d’or américain contre

i

les billets d’Etat, la monnaie d'argent, de
vickel et de cob, j'ai cherché, devant les

; woe ce pa. | Projets qui Vous-ont é1é soumis par des
an- Fang a best. shies! dans le _
a a ee a bt langetS EES PAG oe Be A OVE EGE Blip

lution qui raméne notre circulation gé-

nérale su pair avec lor américain.

“OD de ce ge Te pati C:

+? Pa

yee que j/ai faite
WOE 6 87, se



Laconstitation Beur






i

3

maintient depuis‘de nombreuses années,

§

i

Van, portant 3 °/e d'smortissement Van,

i

ans. amortissementy a-qvarante quatre

dollars en or de sa valeur, m’a suggéré

Gdée dé@mssion dun titre nominatit 6°’,

; dont la sortie sopérerait a qaarante dol-
lars, en or américaia. Ce ttre forme la

base du projet de loi que je vous sou-
meis, sans autre but que celui d’étre utile
amon pays, ét dans laquelle, Votre Ex-
cellence et Messieurs les Ministres trou-

°¢

veront, ] ose y croire, aque jai réussi a
fixer Panplicatioa de Vétalon d’oren Heit,

g

mesures dé

uns riew changer aux lois et

Gnances cui sontactvellementen vigneur.
+ Ss

4,
we

Dans ceite croyance, Excetlence, Mes-
jeurs les Ministres, je vous assure de

}

mon profond dévouement.

P

Cnuartes DEBROSSE:
Considérant da nécessizé de ramener
administration générale 4 Péralon d'or

pour tous les services, le Corps Législatif

a voié la loi suivante:

$
| Ministére des finances, pertant 6 °/o Van
i Vintérét en addition et s'amortissant par

Article ret. ~Un Crédit Intérieur de
34. 000.000 de dollars est accordé au

ue le prétendant a| oerat vnitiale d b0.cob
a Boe oe ip MON . aa in 2 or $ 3.060.
fda «Times» & Tokio envore nue tri- | sae e suite OF FTE ue 0 63 060.000.
{— On n’a pas de duction “de la réponse faite par la. A.—3 °/ ‘Van d’amortissement du cré-
Ww paque- pgarnison de.Port-Arthur lorsque les © 4°" 3 ee eee .
sagslre cla fanansic lt . aa bs A pencre | ae . a :
de ; Japonais Pont sommee de sé rendre. pg of, l'aid-d’intérét sur le solde an-
ju | Elle montre que la garnison cron | nuel di sur le crédit. -
‘que le feld-maréchal Oyama? PL SOD. | Art. 2.---Les $ 34,000.000, en or -de

tat-major ont péri dans la catastro- |
phe des transports .‘« Sitachi » et
eSadoo, FO

a




oi

i rant intérét de’6 '2/, Van sur ta valeur due

crédit sont émissifs par des Titres de or

‘oo ainortissables de 3 °/o an et por-




































_surle.titre, par des rég'ements mensuels -





annoncés. QT Exportation-et se soldent par ceux ett 2, — Liexécution
Art. 3.--Ils seront vendus 4% 40 de leur or 41'Importation, en dehors-des 4/8 de la prés nte loi est lais.ée, sa
~ valeur exclusivement en or américain,no- surtaxe en or qui couvrent les tittes roses au Ministre des Finances
minativement, et bleu, | | mesures y aptes.
Act. 4.---Tis feront l'échange des Titres Art. ty. —~ Le service des palements) CH
Intérieurs: _ s'effectuant par l’or américain, en dehors |

C.---Consolidé 12 °/o 4 200° de Titre “ de la solde et la ration, ‘toutes les dépen-
pour % roo de Cousonde ‘42 9/9; soit, } ses du Budget. qui. s'opéraient en Billets, :
$ 80 eh or américaim etcela en prenant pour bise |’Exercice I

D.---Consolidé 6 °/°4 $139 de Titre ; 1903 1904 (appointements, honoraices,lo- me Sig
_ or $ 100 de Conso'idé 6 ofv, soit $ 52 oF | cations, pensions civiles et militaires, subs) Couris
américain. ~~ 1 sides, Fidemnites etc, ete) sone reduites > “Ce “tiatin, ity a ea de Tipit
E. --Emprunts da Gouvernement Pro- | de 20 %/. et pay«b'esen or, on en mon- | ville, ~- par suite de « cours»
visoire, du to Janvier 1903 réuni a $100 ¢ naie nationale a raison de $2 pour enor. ' chés.
de Titre poar @ roo de Yun et de l'au-{ Art, t5, — Lasolde est payable en or, Les autorités sont interveny
tre Emprani; soit $ 8) en or amérjeain. + et la ration ea nionnaie nationale, sans | rétablir lordre. -

F.---Emprunt (Convention Budgétaire) Ila réduction des 20 °/o, A raison de $ 2) Ghanmbra dos Députs
A$ 200 de Titre pour $ 100.de Conven- | pour 1 en or, Hier. deux! asceerbas
tion; soit $ 80 en or americas Are 16 = Le Secrétaire d Etat des Fie | 16, GEUX ODES Proces« Ver ory.

4

reese th oe ania ies on



evento anf

site

Art.5.--Les Billets de $ 2 et de Sr dans | nances opérera sans pouvoir y déroger correspondance bien volte :
lacirculation en opéreront achat a @ 4oo, | Pémission dés titres de. $ 500, 6 %/. an i #% +*5 bleme y pried (oe
en Billets pour $ 500 du Titre. ~ Pet lear sortie comme suint pon pes Hement real te

Art, 6. - Le montant des Billets quien} I, — Par Ja vente a. $ goo contre billets; don a ae le sbuearE
auront opéré l’azhit, sera mis en paquets | de $2 et de $1 jusqu’a épuisément de | We fle décedé. Li te, te Pinal
de 8 joo, chacun, ficelés ec cachetés du} ces dits billets dans la circulation, et il? dré fils, décedé. ‘iy , eh wc
scéau de PRtar@ Huid, erserr désosé dans { manda le général Helvétius Men

: p ourrat a-contfondre-avec is vente contre | oa woe St askee I
les coffres de Ja Banque, 4 sa-girde et res Mais, un incident assez if
sa ; . 5 d inscrioti oar lobtentio
décision ultérieure prise par les Chambres] J. — Par Véchange contre les titres! pos dinscription p
fra : . ate te ebitce ne Repiiae: elle
| et il pourra le confondre avec la vente} dit la séan eee at
mortissement et dintéréc mensuels de
titres 12 °/ et 6 °/, intérieurs,-Cvoir-art.| billets de $2 et 8 1 atieiadra $B 500-6005. Ss
talon d'or, les services 4 ces dits Titres est |
mk gransb, change deleurs._.Lbiires.eonre |
it
ie A Art. 17. — Défileation faite, des valears {Je noaveau Ministre des Etats C
H.---Vattendre gue ja ventedes Titres :
yer, mais celidans le cis ot ils protestent montan? en or de la vente contre of cera i caine, gut lesquelles a &é hiss
_ 4a) Banque Nationale d’Haig jasqu’s décision } tuellement occupée par odes
Retrait des Titres aux coad tous de l’art. i
Art. 8.---Pour faciliter le paiement et | sence a lears bureraz,en faisant anno: | fait accompli. dés Voaverture du
tre Péchange, le Secrétaire d'Erat_ des fi | cessation de celle contre or -américain, les | son s'est rendu 3 so? po
tres et. Vinvitera aréserver Aces. Titres le Me Bingo: dinsdes corditions de Part. [tre des E-ats-Uanis 4 Sinto-D
i
i.












Lor quand la. valeur. circulanie. atteindra J
ponsabilité, pour qu il soit paralysé jusqu’a
> $. £
; j dent de VAssemb-é
a son égird, dans Vavenir. i parole. Le président de VA
3 Vextraordinaire, faute de mij
4) Gant une consequence dé la Tor sar Pe-y ep ae
€ | K.— Par la vente contre or américain, | cho de ia Republique:
arrété, et leurs-porteurs accenteront: ~~ |
c ure LB§o0.c00. dans ti circulation ( Vottart- 7) avec persistance, qua propos €
ceux de or 50, aux conditions de lar- ir
i versées aux porteurs en protestation See ee eee urate pris
contre léchange en G de présent article | versé en réserve dans les caveaux de la lon E:oilé; que la bse de Sina
: . * : Coe Pay le
at f juliéricure soumi-e a Vapprobation des guerre ameéricains el que cest la
4 précité. (Voir are. 16 T. f et K).
le service des intéréts des Titres 12 5 Eee de la réserve comme 4 art. 9. any Exats-Unis.
nances, €n annong.at la procestation a la | amortissements et intéréts des titres non 4 yaisseau-amiral, escorté

av Pentre les députés Debéet Le
13 500.090; ( voir Art. 7 en H). entre les dép
‘ br2o/, et6°/s;aux conditions de Fart-4, 24:
Art 7.7 -La suspension du service d’a-
| contre or américain quand la valeur des :
{République Dominic
CCvorr art. 7 en hy
bquand les billets-de S 2-et St garant pour . «Depuis-quelques-jours, le be
jeri Het are r6en I, J, et art. 2.) ance de I’Brat Dominicaiy,
ticle 4 de la présente loi > —on.
contre or ameéricsin permette de les pa [titres 12 > et 6 °/, de VArt. 7, en Hy le} trois douanes dela Ropubiqe
97, de fagun 4 recevoir en or la-valeur du!
'Caimbres, ou en leurs vacance et- ab- mencement du proveciorat gu
et G “/o dont les porteurs protestent con- Art. 18, - D: la vente coatre oti les| --qTout le mondese rappe ;
* * + <9
Bangue, Ini énoacera le montant des Ti- { encore vendus resteront en dépdt a& nivires de gaerre, ct 'honorab
:

~Mmoatanl Gur ley coavre ea titres de__or
$500,6%. Van. - .

Act. go eA la diigence.de |i Banque
et a celle di Srcrétaire d'E-at des finan-
-ceey ly aura double affichige..doat unt Art..19,—-Lr-po-tion d’affzctation aux. voir opinion pabliq is, car te:
controvera Tau‘te, dans ua Qotdiea et’ 6 o/s V’an dintérdtsstibérée— par l'amor- ' voisins de l'Est ne saurail ©
te «Moniteure des vences et échanges | tissement aanrel de 3 °/, sera (ou séroat) ; différent.»

-nowre héte pendant quelqu ss
donc pour cause. ‘
@Ey atiendint co firma?
‘yes nouvellestront-pss BF

35 Sa0 poarlesam >-tis-emeniset inté-
réts des titres girdés en couverture. des
poreurs 12%, et 6 %q en -protestation.
(Voir art. yea Devarn 8)





L

(voir art. 3, art: 4, art. g. art gen G dé ai ,
2 art. 4, art. J. art. 7 ex ; déposé aux mémes condiions de UArt.17 Brtlement de Pa

et art. 8.) des 34,000,000 de Titres (Voi i oe apo en la Pl.
) 34 de (Voir art. £ et 2.) _ Hier aprés-m idi, sur la |

or B50, le Ture a 6 of) Pan, ec cela par} Art. 20. — Les recettes diverses (tim-
quinzaine, -— j bres, transmission, ro-°/, etc, etc...) ree Lake. iain
s Utes achtés coat enisie acc Se a Ciss ERGs fe 1 d'une ceataine
Ant, 10,-+-Les titres acharés Sont sojets : traiteront les billets de @2 et de @ 1 fice- britement d dérériorés.
aux lois sur les recettes diverses et ceux | [és et 5 ir att.6 q- | billets de caisse
teh inoks es dive x. és et achetés ( Voir art.6) dans les ca- Cela porte 4 400-000 8°
chaingés sontexemptsdu timbre de 4 %Jo.’ veaux de la Bangne, dani les conditions |, © P", a. wieox apie
- Art. 11. --Tous les droits 2 Vimporta« : de & t enor ‘pour t de biller et “jet la quantité de Se :
‘ot vote x tirés de la circulation.
tioa soar payabies en or, a la pro nulgi- | montant sera gardé en réserve dans les lirés de'la By 2
tion de la Loi. (Voir art.1). ~ | eaveaux’de la Binque dans les conditions| Honmeur 4%

Art. 12, — Li monnaig, nationale est’ de l’Art. 17, Le dernier N° du #™
| des piéves qui sent to"

acceptée en paiement des droits : fixes’ Art. 2t.— Pour fciluer Packie Pé. 1 te
seulement, 4 § 200 pour 100 enor. —-_ change avant Varrivée des titres, 2 imprie | Compagnie dine
mer A l'étranger, les acheteurs er échan- | Cemienaire. — Ce a

Art. 13. ~ Les $ 3.060.030, d'aflecta- ‘
geurs recevront des regus provisuires qui, | adressées aD Ministre

tion aux § 34.000.090 de crédit portent,
pet §y gee Aye st Ey as YER ee s : ee sy
en dihors de soles sdk Enypruats Exté- ietieat ea aciua l'cfet de bs présence suite des mance iy. :

[es antorités compétentes 9























































ssants s Giboziens,. Ua si i grand suceds, vapies des. étud ee :
arte deal’ i ard prolongées, mérite, en poo Banque Nationale ( alt oe
sie de discipline e r lempreinieinef.cible d'un -

épanchement cordial et réciproque, gaye | .
présence du vin suave et excellent. Emprants oxsolidés 6 °fe

dent de la République». 7 ‘« Union Chrétienne» 46e Répartition

, attaché militaire | Gronia Dei er Sature Parriz ' La Banoue NationaLed Hairral hon-

Be inc aah Gibimest Port-au Prince, 1° Aodt 190g, | Peur @ informer les intére “ ‘$s quvils
* f % + ¥ ra
¢ wimporte quelles Le Comité de Direction del Onion Chrétienne peuvent toucher a ses guivhels une

“dé Jeunes Gens de Port-au-Prince. quarvante sixiéme répartitio: i de demi
n'importe quels pays? | pour cent (1 12°) intéré’s du ler au



pent bien thai aed de hu membres is a shonersies ct pro- | 31 Juillet 190%. contre recus et sur pré-
rehabilitation de Var- | tecteurs et aux atnis € }ceuvre sentation des Bous. :

Port-au-Prince, 29 Juillet 1904.

: Messieurs,
Siboziens ! Er nos mneil | Nous avons Vhoaneur de vous annon-
A isingas A leur di-| cer que la neuviéme réunioa annoelle |
bo in St€ | anniversaire de V’Union Chrétienne de |

| jeunesgens, qui t's pas pn avoirlien jeudi |
| passé; est. fixée pour aujourd hui mardi |
V2 Aotca 6 heures précises du soir, tou | pee
. a foo ayant | jours au local. de y Ezole Wesleyenne et a

: >
‘Mc Ernesto Gallan, qui a | 50uS la présidence de Mr Paul Lochard. Le steamer « ADIRONDACK ® 2

d ucces dans toute PAmé- | Le Comité compte absolament sur vo- 1s. New-York ~~ , .
I tre précieuse présence pour rehausser 16: | quillé New-York le 2) Juillet

| clat de la solennisé.

publig | . Enattendant, nous vous prions d ‘agréer
4 notre. Ministre. de. da oP expression | de nos meilleurs sentiments
hesoir, une representation | de ‘Fespect et de remerciments.

Le Président, --Tuomas R. Pico.
Le Vice ‘Président,-- FRITz Jaecer.

Les Secrétaires,
“EGarp Jones, Henet Boxtiomae.
ille vAU
AGOJANNIS! ist Vous trou-
, verez en pros “er hé, de
“gogo. {ra rehement “atfivé d'Europe.
5 que PAP est un re-




bok

Penns nnn cn mtvsmn ne cpus



Si, i Hae G dA, a2 P mga, fees fe, pleas OM
ge gen n é Seite wae bes “he ide Se" bea oa 0a tba

(Service Hew-Verk-d tefl.)



| passé, pour Port-de Paix et notre
|port ol ilest atlendu. sendredi
| prochain... courant. Ibsuivra le
;méme jour pour Saint-Marc, Go-
Inaives. Jérémie, Kingsion, pre-
| nant la malle, frét et passegers

Port-au Prince, 2 Aotit 1904.
FL HERRMANN & C?. Agents.













mM sentation qui a eu
illeures .conditions..a.







N’oubliez pe _
sede“puissant-pour id Qe BEA: a _— .
dies. Done, son usage est indispensable !, | “Ea steamer Di RINS a ILLEM

seo Bervice- Télépbonique /venant du Sud, es: atic alu ick
‘Je donne avis aux abonrés qu’a partir | ivendredi le o courant.

‘dou 1 Aodt, Pabonnement au téléphone | [| r epartira le méme jo aracing
: | se pile quatre dollars or ameéricain. | heures. de laprés-midi pour New-
la Guerre, ~-CELSTIN». | Le Direeteur,---Litio CAMEAU. | | York prenant la malle,fre. et pas-
sde Gonzague.- - | im Port-au Prince, zo Juillet 1904. | l sagers

oe nous avons omis de | -P.C.S. Port-au-Prince, 2 Aoat 1904.

dauréats de VInsticuuion |. Le publi ic est 1 prévenn qu’a partir da ter
azigie, pour les classes de: | Aout les carnets de tickeis seront vendus j Orro BIEBER & Co, agents.

tor Montasse, prix @hon- | | sans SSCOMPIED soit: - P. 1.00

een ne = VENTE DE BHENS DE MIXERS

Lewhique Purgatif naturel agré-
sac pable-&-prendre———








































Francois Lanoue.



En vertu duo jazement da tibunal civil
de-Port-an Prince dim teiza Nov mbre mil
nenf cet Lois, i existe, homolognant la
Lddlibération di cuusei) de fares Smipeurs
nos : i Oe Robert, Alice, G: : Thomas, Vleurvilee’
ae publique — CD sri is ; we on J Wilda aforest, fenue sons la pré ceidence dv
Vaprés- midi, Mr le De ? edaeection nord de a Capitale;
asion de | Vobtention ‘de | i ede le jeudi qe Vo. complera

“ . cas tiarpe | onde Aott prochain, 4 11 heures di matin, en
La reine des eaux purgatves, Vétude et par le ministere de Me Edinond

SE VEND A LA | Oriol, notaive, A lav nte an plas oflrant et
dernier cucher: s#eur des droits el prétentions

: | Pharmacie Inematonal fdas diss mineurs, lepuets cwatent ene

0 each s, iol aa & os moilié de habit lation Sarthe,e( des usines
i ponda endes termes | DE . qui a dépendent, cituée dang ta plaine du

: $ t | Gui-de Sac, en celle commune.

aro PORT-AU- PRINCE. - Celle habitation: e-t bornée a Test par la
ao 97, ‘Rue du Magasin de [ i tat, 97. grande. route 4ln. Cul-de-Sac,.an nord par
d aa



































ca Vhabitation Damien, au sud par le grand

ae chemin, & Vouest par la dile lichi': ation. Elle:
Aucune eau purgative naturelle*ne est d'une conlenauce de lrente--ix carreaux
peut se vanter dune efficacilé aussi) 4 quatre-vingt quir@s centiémes + earreaux
sussi salutaire que eau parga~ | go terre en lolalilé, et arrosée, porrvue d’ar-
hongroise FRANCOIS JOSEPH. \ bres fraitiers, de cannes 4 sere, dle moulin






Elte est universellement connue. de- & vapeur en bon état, sucreric et gnildive.

puis 20 années a ae yond pirtout. sur la propriaté est élevée utie maicon se
























































ccomposant de trois a. piddés at deux dep sndan -
ces au réz de-chaussée, et de trois pieces a
Petage. Il ya en-outre les usines nécessaires
a Vhabilatier,le-toul-aussi-en-bon élat. Lege. Tia ee
quels dveils et proton ons: ont été estimés.. i
par expert a cing mille gourdes. cy g 5000.

. Ala requéte de Madame Dora Philipps, Vee

~ Fleurvitle fFaforest, commune en bien avec” PA Caing-=sat
feu Son inci et agigsant en sa qualité de tu ae av a

rice legals de ses enfants mineurs, Nous. portons. a la connaissance do_

rant ea'celle ville, ayant pour avo at : :
Verité, demenrant a Port-an-Prince, au ¢a- public quil trouvera a notre Dépot, Si-

binel duc nel en cette ville elle lil domicile tué rue du Quai, en tace de lu maison d’ une oe su
ee te-ta-tievohntion” Rf Opp tnrnnennenennennhigy POLK. & Ce, a. cdle. de Louis Aud ALL

Pour plus amples renseignements, s’adres- fils,
ser a° Me Kdinond Oriol, nolaire, dépositaira 2 Un assortiment complet de planche trouvera, comme
du cahier des charges ou "a Pavocat soussigné. et cartelages de toutes. dimensions en derniéres modes

Port-au-Prince, ie" Aodt 1904. Chéne et ‘Fréne, aun prix défiant toute glaises. —
tL. VERITE concurrence : — le.millier 160. Li oss

Des poteaux 4 sur-4, 5sur5 en bots

dura ('Tendre a Cailloux, Coma et Ba- |

dle Wik CKLER- yahonda):.- lemillier 8. 290, Cle
Messieurs les Ebeniet tes y Lronveront Marchand
Pharmacien de 1° classe, ex internc des bois, tels que le Telmicha pour - 101, rue di
des Hopitaux de Paris, meubles et cercue Is. poet
. ° ° _ = Nons nous tenons ala disposition de” Coupe Moderne
A oO f1-Qé stralgig 1G —— Messieurs les Architectes-el entvepre- : Spéctalilé de coupon
neurs pour des commandes importans | et gilets de prei

COGITE. Pepsine et Nareéine tes que nous leur prometions d exécu- La maison lasik

Digestions difficiles, vomi:sements , ter avec en een &e Haiti en étoffes
apres les pe: 2 ant flag a . ,
yprés les rep is et pen fant Ja uPossesse. quettes et ké

re
%
Maux de stomae, nausees, “venvois .

“coheed toutyee rophordecetmux:
Anémie, pales couleurs, épuisement C
prématurd,toux, cutarrhes, bronehites,
_ affections des
lescences dilficiles.

ae
Pilules Quetidienn
Constipations Ir bil nelles.¢ ,engorge- .
ment co fole. Pe
‘On peul trouver VPantigastralgique e Abia énwieien—
sous forme de pilu'e. ° - 400 f (icone 0 SPER. i a
DEPOT. --- Pharmacie H. DESGRAVES Bye p hs
No , ESGRAVES : ~ Fer-Quina-Bisleri | Francis
In ect On wv eseraves - Liqueur reconstiluante dit sang. | Fabricant de
Guérison comp étedela Blennorha- En vente a ta Pharmacie NOTRE- DAME: La Manulacttr

gie, Pério ds aigie on chronique, jams Rue des Fronts-Forts et du Centr _ dapat un grand &
de rétrécissement ni de brut lure, . él

Vichy. — Sunr 4904-—

























be}











- ses clients et le commerce. que
suite de la hausse du. change. Je fou- |
= veau tarif.de Avansperts” 5 est ‘fixé com-
_me suits :
Voyage en ville. a 8 q
. Bois. Verna 3.
Turgeau, jusqu’aux Bambous a
Peu de Chose
Lalue, jusqu’d. Bourdon ,
Pétion- Ville a
Diguini
Bizoton
Garrefour




- Corhei lles de Fleurs
F _Janlineres pour diners, receptions,
Couronnes de toutes beantés,
Travail soigné

Sadresser d Mme CHEFDRUE
Bols-Verna, rue Maurepas Nog,

A Vendre.
lal Restaurant fe la Glacities est de 100. pieds jusqa’a

(Ancierne maison Chardon) By one cartelages; ~

bri
Pour tous” renseignemetit, sa- - gues.
atesser f 4 etablissement. :











ARAN RRSRIR CRNRER HID Sat oR AAR, AKER oe ae Ry an

ne.transporte pas
"bres, assieltes, verres, dl ses fragi



Full Text


_ fort-au-Prince (2 sitt)





Mardi, 2 Acat 1904








































































rel Q uctidien, Commerci

CHERAQUIT,--- DIRECTEU



ment pour Département... 2 20
@ a » Etranger








pondre aux rumenrs qui ont couru
au sujet de Port-Arthur, Pétat-major
général déclare que pas une see
position faisant partie des lefenses
de Port-Aiihur du coté de In terre,
n’a été prise par les Japonais ct que
ces derniers ne sont pas & moins de
8 on 10 milles de Ja forteresse.— Lic.

SIMPORTANT






appelons 4 nos abon..
e Port-au-Prince que
tements que.l)’abon-
étant payable d’avan-

ce du journal sera
sement et sans avis
atous ceuxquin’au-















oquitte dés réception tat-major général déclare, en onlre, |
: que les bommbardements des 26, 27 et

le lAdministration.



28 juillet n’ont été que les prélimi-
naires d’une attaque contre les po-i--
tions extérieures, probablement con-










Japonais réussissatent a prendre wae |
de ces positions, ils auraiont ay.
amener des canons sous Tefen a)
PPEvCrs”




UTES POSTIONS WG STA

- : . et
sous le feu des croiseurs que Pon fe |
rait sortir: C'est seantement dans Je |

om




48 correspondant
Daily Telegraph» dit
eur Nicolasa télégraphi¢
président du conseil des
e Russie, pour luideman-
‘et ini offrir le poste de
elintérieur, avec le titre
ier. a
5 30.— Un correspondant
Tokio, télégraphiant
dit que les croiseurs de
Viadivostock ont é1é vus
suddeVile de [dsou, a
baic de Tokio.
































isotiles Japonais conduiraicnt cette |
tache A bonne fin, qiils ponrraient |
bombarder la forteresse elle-inéme |
; ef préparer un assant final,
“Liao-Yano 30. —Tout est tranquil-
leau sud et a Jest. On ne s’attend
4 rien dimportant (ici 5 jo is.
CoLon 31.— Des nouvelles prove-
nant de Carthagéne disenl que d apres
des bruits qui courent, une revo-
lution aurait éclaté 4 Bogota — Le
Ze SE oe gs ‘président Maroquin ct legénéral Re-
les croiseurs fran- | yes auraient étédéclarés traitres a la
L Galilée» quiétaient+Patrie et le Congrés aurait été clos.
le.2¢ juillet; sont >——Lonpres der.- Le corvespondant
Gjourd'hni. On croit que | du «Daily. Mails 4 NiowPehonng,
S$ troupes 4 bord. | dans une dépéche datéedu 3t juillet, ;
€s havires de guerre a| dit qu'il ya eu deux jours desanglants |
ation considérable par- | combats dans les marais au sud dé
ga 8 | Hai-Tcheng, pendant la retraite des
ttqwan violent com- | 5.000 hommes formant I'arriére-gar-
Ha vies forces du pré-| de des troupes russes qui ont éva-_
amara et les troupes | cud Ta-Tche-Kiao.








ce Sato tbe mete aa

-.Lonpres der.— Le correspondant :

































































Lettre Financiére Oaverte
A Soa Excellence le Président et le

Conseil des Secrétaires d’ Etat,---a0 Palais.

Excellence,
Messieurs les Ministres,
Emu, comme citoyen haitien, --- de la

hausse du change d’or américain contre

i

les billets d’Etat, la monnaie d'argent, de
vickel et de cob, j'ai cherché, devant les

; woe ce pa. | Projets qui Vous-ont é1é soumis par des
an- Fang a best. shies! dans le _
a a ee a bt langetS EES PAG oe Be A OVE EGE Blip

lution qui raméne notre circulation gé-

nérale su pair avec lor américain.

“OD de ce ge Te pati C:

+? Pa

yee que j/ai faite
WOE 6 87, se



Laconstitation Beur






i

3

maintient depuis‘de nombreuses années,

§

i

Van, portant 3 °/e d'smortissement Van,

i

ans. amortissementy a-qvarante quatre

dollars en or de sa valeur, m’a suggéré

Gdée dé@mssion dun titre nominatit 6°’,

; dont la sortie sopérerait a qaarante dol-
lars, en or américaia. Ce ttre forme la

base du projet de loi que je vous sou-
meis, sans autre but que celui d’étre utile
amon pays, ét dans laquelle, Votre Ex-
cellence et Messieurs les Ministres trou-

°¢

veront, ] ose y croire, aque jai réussi a
fixer Panplicatioa de Vétalon d’oren Heit,

g

mesures dé

uns riew changer aux lois et

Gnances cui sontactvellementen vigneur.
+ Ss

4,
we

Dans ceite croyance, Excetlence, Mes-
jeurs les Ministres, je vous assure de

}

mon profond dévouement.

P

Cnuartes DEBROSSE:
Considérant da nécessizé de ramener
administration générale 4 Péralon d'or

pour tous les services, le Corps Législatif

a voié la loi suivante:

$
| Ministére des finances, pertant 6 °/o Van
i Vintérét en addition et s'amortissant par

Article ret. ~Un Crédit Intérieur de
34. 000.000 de dollars est accordé au

ue le prétendant a| oerat vnitiale d b0.cob
a Boe oe ip MON . aa in 2 or $ 3.060.
fda «Times» & Tokio envore nue tri- | sae e suite OF FTE ue 0 63 060.000.
{— On n’a pas de duction “de la réponse faite par la. A.—3 °/ ‘Van d’amortissement du cré-
Ww paque- pgarnison de.Port-Arthur lorsque les © 4°" 3 ee eee .
sagslre cla fanansic lt . aa bs A pencre | ae . a :
de ; Japonais Pont sommee de sé rendre. pg of, l'aid-d’intérét sur le solde an-
ju | Elle montre que la garnison cron | nuel di sur le crédit. -
‘que le feld-maréchal Oyama? PL SOD. | Art. 2.---Les $ 34,000.000, en or -de

tat-major ont péri dans la catastro- |
phe des transports .‘« Sitachi » et
eSadoo, FO

a




oi

i rant intérét de’6 '2/, Van sur ta valeur due

crédit sont émissifs par des Titres de or

‘oo ainortissables de 3 °/o an et por-

































_surle.titre, par des rég'ements mensuels -





annoncés. QT Exportation-et se soldent par ceux ett 2, — Liexécution
Art. 3.--Ils seront vendus 4% 40 de leur or 41'Importation, en dehors-des 4/8 de la prés nte loi est lais.ée, sa
~ valeur exclusivement en or américain,no- surtaxe en or qui couvrent les tittes roses au Ministre des Finances
minativement, et bleu, | | mesures y aptes.
Act. 4.---Tis feront l'échange des Titres Art. ty. —~ Le service des palements) CH
Intérieurs: _ s'effectuant par l’or américain, en dehors |

C.---Consolidé 12 °/o 4 200° de Titre “ de la solde et la ration, ‘toutes les dépen-
pour % roo de Cousonde ‘42 9/9; soit, } ses du Budget. qui. s'opéraient en Billets, :
$ 80 eh or américaim etcela en prenant pour bise |’Exercice I

D.---Consolidé 6 °/°4 $139 de Titre ; 1903 1904 (appointements, honoraices,lo- me Sig
_ or $ 100 de Conso'idé 6 ofv, soit $ 52 oF | cations, pensions civiles et militaires, subs) Couris
américain. ~~ 1 sides, Fidemnites etc, ete) sone reduites > “Ce “tiatin, ity a ea de Tipit
E. --Emprunts da Gouvernement Pro- | de 20 %/. et pay«b'esen or, on en mon- | ville, ~- par suite de « cours»
visoire, du to Janvier 1903 réuni a $100 ¢ naie nationale a raison de $2 pour enor. ' chés.
de Titre poar @ roo de Yun et de l'au-{ Art, t5, — Lasolde est payable en or, Les autorités sont interveny
tre Emprani; soit $ 8) en or amérjeain. + et la ration ea nionnaie nationale, sans | rétablir lordre. -

F.---Emprunt (Convention Budgétaire) Ila réduction des 20 °/o, A raison de $ 2) Ghanmbra dos Députs
A$ 200 de Titre pour $ 100.de Conven- | pour 1 en or, Hier. deux! asceerbas
tion; soit $ 80 en or americas Are 16 = Le Secrétaire d Etat des Fie | 16, GEUX ODES Proces« Ver ory.

4

reese th oe ania ies on



evento anf

site

Art.5.--Les Billets de $ 2 et de Sr dans | nances opérera sans pouvoir y déroger correspondance bien volte :
lacirculation en opéreront achat a @ 4oo, | Pémission dés titres de. $ 500, 6 %/. an i #% +*5 bleme y pried (oe
en Billets pour $ 500 du Titre. ~ Pet lear sortie comme suint pon pes Hement real te

Art, 6. - Le montant des Billets quien} I, — Par Ja vente a. $ goo contre billets; don a ae le sbuearE
auront opéré l’azhit, sera mis en paquets | de $2 et de $1 jusqu’a épuisément de | We fle décedé. Li te, te Pinal
de 8 joo, chacun, ficelés ec cachetés du} ces dits billets dans la circulation, et il? dré fils, décedé. ‘iy , eh wc
scéau de PRtar@ Huid, erserr désosé dans { manda le général Helvétius Men

: p ourrat a-contfondre-avec is vente contre | oa woe St askee I
les coffres de Ja Banque, 4 sa-girde et res Mais, un incident assez if
sa ; . 5 d inscrioti oar lobtentio
décision ultérieure prise par les Chambres] J. — Par Véchange contre les titres! pos dinscription p
fra : . ate te ebitce ne Repiiae: elle
| et il pourra le confondre avec la vente} dit la séan eee at
mortissement et dintéréc mensuels de
titres 12 °/ et 6 °/, intérieurs,-Cvoir-art.| billets de $2 et 8 1 atieiadra $B 500-6005. Ss
talon d'or, les services 4 ces dits Titres est |
mk gransb, change deleurs._.Lbiires.eonre |
it
ie A Art. 17. — Défileation faite, des valears {Je noaveau Ministre des Etats C
H.---Vattendre gue ja ventedes Titres :
yer, mais celidans le cis ot ils protestent montan? en or de la vente contre of cera i caine, gut lesquelles a &é hiss
_ 4a) Banque Nationale d’Haig jasqu’s décision } tuellement occupée par odes
Retrait des Titres aux coad tous de l’art. i
Art. 8.---Pour faciliter le paiement et | sence a lears bureraz,en faisant anno: | fait accompli. dés Voaverture du
tre Péchange, le Secrétaire d'Erat_ des fi | cessation de celle contre or -américain, les | son s'est rendu 3 so? po
tres et. Vinvitera aréserver Aces. Titres le Me Bingo: dinsdes corditions de Part. [tre des E-ats-Uanis 4 Sinto-D
i
i.












Lor quand la. valeur. circulanie. atteindra J
ponsabilité, pour qu il soit paralysé jusqu’a
> $. £
; j dent de VAssemb-é
a son égird, dans Vavenir. i parole. Le président de VA
3 Vextraordinaire, faute de mij
4) Gant une consequence dé la Tor sar Pe-y ep ae
€ | K.— Par la vente contre or américain, | cho de ia Republique:
arrété, et leurs-porteurs accenteront: ~~ |
c ure LB§o0.c00. dans ti circulation ( Vottart- 7) avec persistance, qua propos €
ceux de or 50, aux conditions de lar- ir
i versées aux porteurs en protestation See ee eee urate pris
contre léchange en G de présent article | versé en réserve dans les caveaux de la lon E:oilé; que la bse de Sina
: . * : Coe Pay le
at f juliéricure soumi-e a Vapprobation des guerre ameéricains el que cest la
4 précité. (Voir are. 16 T. f et K).
le service des intéréts des Titres 12 5 Eee de la réserve comme 4 art. 9. any Exats-Unis.
nances, €n annong.at la procestation a la | amortissements et intéréts des titres non 4 yaisseau-amiral, escorté

av Pentre les députés Debéet Le
13 500.090; ( voir Art. 7 en H). entre les dép
‘ br2o/, et6°/s;aux conditions de Fart-4, 24:
Art 7.7 -La suspension du service d’a-
| contre or américain quand la valeur des :
{République Dominic
CCvorr art. 7 en hy
bquand les billets-de S 2-et St garant pour . «Depuis-quelques-jours, le be
jeri Het are r6en I, J, et art. 2.) ance de I’Brat Dominicaiy,
ticle 4 de la présente loi > —on.
contre or ameéricsin permette de les pa [titres 12 > et 6 °/, de VArt. 7, en Hy le} trois douanes dela Ropubiqe
97, de fagun 4 recevoir en or la-valeur du!
'Caimbres, ou en leurs vacance et- ab- mencement du proveciorat gu
et G “/o dont les porteurs protestent con- Art. 18, - D: la vente coatre oti les| --qTout le mondese rappe ;
* * + <9
Bangue, Ini énoacera le montant des Ti- { encore vendus resteront en dépdt a& nivires de gaerre, ct 'honorab
:

~Mmoatanl Gur ley coavre ea titres de__or
$500,6%. Van. - .

Act. go eA la diigence.de |i Banque
et a celle di Srcrétaire d'E-at des finan-
-ceey ly aura double affichige..doat unt Art..19,—-Lr-po-tion d’affzctation aux. voir opinion pabliq is, car te:
controvera Tau‘te, dans ua Qotdiea et’ 6 o/s V’an dintérdtsstibérée— par l'amor- ' voisins de l'Est ne saurail ©
te «Moniteure des vences et échanges | tissement aanrel de 3 °/, sera (ou séroat) ; différent.»

-nowre héte pendant quelqu ss
donc pour cause. ‘
@Ey atiendint co firma?
‘yes nouvellestront-pss BF

35 Sa0 poarlesam >-tis-emeniset inté-
réts des titres girdés en couverture. des
poreurs 12%, et 6 %q en -protestation.
(Voir art. yea Devarn 8)





L

(voir art. 3, art: 4, art. g. art gen G dé ai ,
2 art. 4, art. J. art. 7 ex ; déposé aux mémes condiions de UArt.17 Brtlement de Pa

et art. 8.) des 34,000,000 de Titres (Voi i oe apo en la Pl.
) 34 de (Voir art. £ et 2.) _ Hier aprés-m idi, sur la |

or B50, le Ture a 6 of) Pan, ec cela par} Art. 20. — Les recettes diverses (tim-
quinzaine, -— j bres, transmission, ro-°/, etc, etc...) ree Lake. iain
s Utes achtés coat enisie acc Se a Ciss ERGs fe 1 d'une ceataine
Ant, 10,-+-Les titres acharés Sont sojets : traiteront les billets de @2 et de @ 1 fice- britement d dérériorés.
aux lois sur les recettes diverses et ceux | [és et 5 ir att.6 q- | billets de caisse
teh inoks es dive x. és et achetés ( Voir art.6) dans les ca- Cela porte 4 400-000 8°
chaingés sontexemptsdu timbre de 4 %Jo.’ veaux de la Bangne, dani les conditions |, © P", a. wieox apie
- Art. 11. --Tous les droits 2 Vimporta« : de & t enor ‘pour t de biller et “jet la quantité de Se :
‘ot vote x tirés de la circulation.
tioa soar payabies en or, a la pro nulgi- | montant sera gardé en réserve dans les lirés de'la By 2
tion de la Loi. (Voir art.1). ~ | eaveaux’de la Binque dans les conditions| Honmeur 4%

Art. 12, — Li monnaig, nationale est’ de l’Art. 17, Le dernier N° du #™
| des piéves qui sent to"

acceptée en paiement des droits : fixes’ Art. 2t.— Pour fciluer Packie Pé. 1 te
seulement, 4 § 200 pour 100 enor. —-_ change avant Varrivée des titres, 2 imprie | Compagnie dine
mer A l'étranger, les acheteurs er échan- | Cemienaire. — Ce a

Art. 13. ~ Les $ 3.060.030, d'aflecta- ‘
geurs recevront des regus provisuires qui, | adressées aD Ministre

tion aux § 34.000.090 de crédit portent,
pet §y gee Aye st Ey as YER ee s : ee sy
en dihors de soles sdk Enypruats Exté- ietieat ea aciua l'cfet de bs présence suite des mance iy. :

[es antorités compétentes 9




















































ssants s Giboziens,. Ua si i grand suceds, vapies des. étud ee :
arte deal’ i ard prolongées, mérite, en poo Banque Nationale ( alt oe
sie de discipline e r lempreinieinef.cible d'un -

épanchement cordial et réciproque, gaye | .
présence du vin suave et excellent. Emprants oxsolidés 6 °fe

dent de la République». 7 ‘« Union Chrétienne» 46e Répartition

, attaché militaire | Gronia Dei er Sature Parriz ' La Banoue NationaLed Hairral hon-

Be inc aah Gibimest Port-au Prince, 1° Aodt 190g, | Peur @ informer les intére “ ‘$s quvils
* f % + ¥ ra
¢ wimporte quelles Le Comité de Direction del Onion Chrétienne peuvent toucher a ses guivhels une

“dé Jeunes Gens de Port-au-Prince. quarvante sixiéme répartitio: i de demi
n'importe quels pays? | pour cent (1 12°) intéré’s du ler au



pent bien thai aed de hu membres is a shonersies ct pro- | 31 Juillet 190%. contre recus et sur pré-
rehabilitation de Var- | tecteurs et aux atnis € }ceuvre sentation des Bous. :

Port-au-Prince, 29 Juillet 1904.

: Messieurs,
Siboziens ! Er nos mneil | Nous avons Vhoaneur de vous annon-
A isingas A leur di-| cer que la neuviéme réunioa annoelle |
bo in St€ | anniversaire de V’Union Chrétienne de |

| jeunesgens, qui t's pas pn avoirlien jeudi |
| passé; est. fixée pour aujourd hui mardi |
V2 Aotca 6 heures précises du soir, tou | pee
. a foo ayant | jours au local. de y Ezole Wesleyenne et a

: >
‘Mc Ernesto Gallan, qui a | 50uS la présidence de Mr Paul Lochard. Le steamer « ADIRONDACK ® 2

d ucces dans toute PAmé- | Le Comité compte absolament sur vo- 1s. New-York ~~ , .
I tre précieuse présence pour rehausser 16: | quillé New-York le 2) Juillet

| clat de la solennisé.

publig | . Enattendant, nous vous prions d ‘agréer
4 notre. Ministre. de. da oP expression | de nos meilleurs sentiments
hesoir, une representation | de ‘Fespect et de remerciments.

Le Président, --Tuomas R. Pico.
Le Vice ‘Président,-- FRITz Jaecer.

Les Secrétaires,
“EGarp Jones, Henet Boxtiomae.
ille vAU
AGOJANNIS! ist Vous trou-
, verez en pros “er hé, de
“gogo. {ra rehement “atfivé d'Europe.
5 que PAP est un re-




bok

Penns nnn cn mtvsmn ne cpus



Si, i Hae G dA, a2 P mga, fees fe, pleas OM
ge gen n é Seite wae bes “he ide Se" bea oa 0a tba

(Service Hew-Verk-d tefl.)



| passé, pour Port-de Paix et notre
|port ol ilest atlendu. sendredi
| prochain... courant. Ibsuivra le
;méme jour pour Saint-Marc, Go-
Inaives. Jérémie, Kingsion, pre-
| nant la malle, frét et passegers

Port-au Prince, 2 Aotit 1904.
FL HERRMANN & C?. Agents.













mM sentation qui a eu
illeures .conditions..a.







N’oubliez pe _
sede“puissant-pour id Qe BEA: a _— .
dies. Done, son usage est indispensable !, | “Ea steamer Di RINS a ILLEM

seo Bervice- Télépbonique /venant du Sud, es: atic alu ick
‘Je donne avis aux abonrés qu’a partir | ivendredi le o courant.

‘dou 1 Aodt, Pabonnement au téléphone | [| r epartira le méme jo aracing
: | se pile quatre dollars or ameéricain. | heures. de laprés-midi pour New-
la Guerre, ~-CELSTIN». | Le Direeteur,---Litio CAMEAU. | | York prenant la malle,fre. et pas-
sde Gonzague.- - | im Port-au Prince, zo Juillet 1904. | l sagers

oe nous avons omis de | -P.C.S. Port-au-Prince, 2 Aoat 1904.

dauréats de VInsticuuion |. Le publi ic est 1 prévenn qu’a partir da ter
azigie, pour les classes de: | Aout les carnets de tickeis seront vendus j Orro BIEBER & Co, agents.

tor Montasse, prix @hon- | | sans SSCOMPIED soit: - P. 1.00

een ne = VENTE DE BHENS DE MIXERS

Lewhique Purgatif naturel agré-
sac pable-&-prendre———








































Francois Lanoue.



En vertu duo jazement da tibunal civil
de-Port-an Prince dim teiza Nov mbre mil
nenf cet Lois, i existe, homolognant la
Lddlibération di cuusei) de fares Smipeurs
nos : i Oe Robert, Alice, G: : Thomas, Vleurvilee’
ae publique — CD sri is ; we on J Wilda aforest, fenue sons la pré ceidence dv
Vaprés- midi, Mr le De ? edaeection nord de a Capitale;
asion de | Vobtention ‘de | i ede le jeudi qe Vo. complera

“ . cas tiarpe | onde Aott prochain, 4 11 heures di matin, en
La reine des eaux purgatves, Vétude et par le ministere de Me Edinond

SE VEND A LA | Oriol, notaive, A lav nte an plas oflrant et
dernier cucher: s#eur des droits el prétentions

: | Pharmacie Inematonal fdas diss mineurs, lepuets cwatent ene

0 each s, iol aa & os moilié de habit lation Sarthe,e( des usines
i ponda endes termes | DE . qui a dépendent, cituée dang ta plaine du

: $ t | Gui-de Sac, en celle commune.

aro PORT-AU- PRINCE. - Celle habitation: e-t bornée a Test par la
ao 97, ‘Rue du Magasin de [ i tat, 97. grande. route 4ln. Cul-de-Sac,.an nord par
d aa



































ca Vhabitation Damien, au sud par le grand

ae chemin, & Vouest par la dile lichi': ation. Elle:
Aucune eau purgative naturelle*ne est d'une conlenauce de lrente--ix carreaux
peut se vanter dune efficacilé aussi) 4 quatre-vingt quir@s centiémes + earreaux
sussi salutaire que eau parga~ | go terre en lolalilé, et arrosée, porrvue d’ar-
hongroise FRANCOIS JOSEPH. \ bres fraitiers, de cannes 4 sere, dle moulin






Elte est universellement connue. de- & vapeur en bon état, sucreric et gnildive.

puis 20 années a ae yond pirtout. sur la propriaté est élevée utie maicon se





















































ccomposant de trois a. piddés at deux dep sndan -
ces au réz de-chaussée, et de trois pieces a
Petage. Il ya en-outre les usines nécessaires
a Vhabilatier,le-toul-aussi-en-bon élat. Lege. Tia ee
quels dveils et proton ons: ont été estimés.. i
par expert a cing mille gourdes. cy g 5000.

. Ala requéte de Madame Dora Philipps, Vee

~ Fleurvitle fFaforest, commune en bien avec” PA Caing-=sat
feu Son inci et agigsant en sa qualité de tu ae av a

rice legals de ses enfants mineurs, Nous. portons. a la connaissance do_

rant ea'celle ville, ayant pour avo at : :
Verité, demenrant a Port-an-Prince, au ¢a- public quil trouvera a notre Dépot, Si-

binel duc nel en cette ville elle lil domicile tué rue du Quai, en tace de lu maison d’ une oe su
ee te-ta-tievohntion” Rf Opp tnrnnennenennennhigy POLK. & Ce, a. cdle. de Louis Aud ALL

Pour plus amples renseignements, s’adres- fils,
ser a° Me Kdinond Oriol, nolaire, dépositaira 2 Un assortiment complet de planche trouvera, comme
du cahier des charges ou "a Pavocat soussigné. et cartelages de toutes. dimensions en derniéres modes

Port-au-Prince, ie" Aodt 1904. Chéne et ‘Fréne, aun prix défiant toute glaises. —
tL. VERITE concurrence : — le.millier 160. Li oss

Des poteaux 4 sur-4, 5sur5 en bots

dura ('Tendre a Cailloux, Coma et Ba- |

dle Wik CKLER- yahonda):.- lemillier 8. 290, Cle
Messieurs les Ebeniet tes y Lronveront Marchand
Pharmacien de 1° classe, ex internc des bois, tels que le Telmicha pour - 101, rue di
des Hopitaux de Paris, meubles et cercue Is. poet
. ° ° _ = Nons nous tenons ala disposition de” Coupe Moderne
A oO f1-Qé stralgig 1G —— Messieurs les Architectes-el entvepre- : Spéctalilé de coupon
neurs pour des commandes importans | et gilets de prei

COGITE. Pepsine et Nareéine tes que nous leur prometions d exécu- La maison lasik

Digestions difficiles, vomi:sements , ter avec en een &e Haiti en étoffes
apres les pe: 2 ant flag a . ,
yprés les rep is et pen fant Ja uPossesse. quettes et ké

re
%
Maux de stomae, nausees, “venvois .

“coheed toutyee rophordecetmux:
Anémie, pales couleurs, épuisement C
prématurd,toux, cutarrhes, bronehites,
_ affections des
lescences dilficiles.

ae
Pilules Quetidienn
Constipations Ir bil nelles.¢ ,engorge- .
ment co fole. Pe
‘On peul trouver VPantigastralgique e Abia énwieien—
sous forme de pilu'e. ° - 400 f (icone 0 SPER. i a
DEPOT. --- Pharmacie H. DESGRAVES Bye p hs
No , ESGRAVES : ~ Fer-Quina-Bisleri | Francis
In ect On wv eseraves - Liqueur reconstiluante dit sang. | Fabricant de
Guérison comp étedela Blennorha- En vente a ta Pharmacie NOTRE- DAME: La Manulacttr

gie, Pério ds aigie on chronique, jams Rue des Fronts-Forts et du Centr _ dapat un grand &
de rétrécissement ni de brut lure, . él

Vichy. — Sunr 4904-—

























be}











- ses clients et le commerce. que
suite de la hausse du. change. Je fou- |
= veau tarif.de Avansperts” 5 est ‘fixé com-
_me suits :
Voyage en ville. a 8 q
. Bois. Verna 3.
Turgeau, jusqu’aux Bambous a
Peu de Chose
Lalue, jusqu’d. Bourdon ,
Pétion- Ville a
Diguini
Bizoton
Garrefour




- Corhei lles de Fleurs
F _Janlineres pour diners, receptions,
Couronnes de toutes beantés,
Travail soigné

Sadresser d Mme CHEFDRUE
Bols-Verna, rue Maurepas Nog,

A Vendre.
lal Restaurant fe la Glacities est de 100. pieds jusqa’a

(Ancierne maison Chardon) By one cartelages; ~

bri
Pour tous” renseignemetit, sa- - gues.
atesser f 4 etablissement. :











ARAN RRSRIR CRNRER HID Sat oR AAR, AKER oe ae Ry an

ne.transporte pas
"bres, assieltes, verres, dl ses fragi