Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text

















-au-Prince (Haiti) ———-Lundi, 30 Mai 1908



































“5 CENTIMES == ‘Roonnemontp pour 1" Département... 20











ONIE : FRANCA SE -Russes_s’étant repliés vers lesud,le Tokio 27.---Le rapport suivant -
- combat a continué jusqu’au soir. Les | été recu du vice-amiral Togo----« L es
BLES: TELEGRAPHIQUES -Japonais se dirigent vers le sud et, canonniéres «Thoukishe», «Hel fet,

NOPOLE du NOUVELLISTE. ~-pomibardent ta colline de Nanchan. | « Amagi ia et «Chokai» et tla premiére
La résistance des Russes sur la} fl ttille de torpilleurs sous lesorlres.

PRODUCTION | INTERDITE: ‘
S ix. i:golline de Nanchanaétéacharnée. Les ; du capitaine Nihiyama,sont arrivées
dans la baie de Kin-Tehou, d: ans ka

i
4
|
pRES 2 97. —Un tél légramme ¢ ode Japonais ont fait plusieurs attaques
recu 4 la Tegation 4 japoniiise, | --avant que les Russes abandonnent soiree de mercredi.---J eudi dés Pau-
! be, | . navires russes ont coopéré.

ela nouvel le de la prise de | finalement la position. tl était alors
i 3:heures’aprés-midi, los Russes | avec Parmeée au bombardement de ,

027.. — Les Russes avaient fait | ont battu. en retraite cit Nang-To- | Souchaton.---«L’Amagis et le «Cho-

rands préparatifs: -pour- “Soppo~ nam-Ling, of, croit-on Savoir, existe | kai» se-sont approchés et ont bom-. -

|
mouvement des. Japonais, ay une deuxiéme ligne de défense. — Les | rar toute f lajournée.---A 14 heures
u matin, Vennemi sest retire ae,

la presqu’ile, de Liao-Tang., i Russes pourraient , rallier Sur cette rer .
cote méridionale de la baie dé lee lignededéfense,A moins quils n’atent | Souchalon, mais il a continue a tirer

wwan.Leurs défenses s’étendent | et débandés aprés la défaite de Kin-| | d’une position située derricre Soucha-,
ta Vouest. Leextréme droite | 'Tehou et 4° Nanchan.—Les Russes | ton - -Nos pertes ont été de 10 hom-.
a était a Houshayetas, et Pextre- | Lg avaient pose sur la ligne dit chemin ; Mes, y compris le capitaine Hi ayasahe -
auche sur la colline~ ae Nan< | de fer a Tafangahan, des mines qui: du «Chok» qui a été tue.
Cette col ibe était’ la partie | -ont:fait explosion, —La garea été dcé- Panis 27.--Le 4 0/0 russe & formé
sfortede laligne.Plusieurs bat-— -truite.---Les forces japonais ses ont} a 89 4/4; aa ofo japonais 4721/2. —
“ent for tame i -postées sur Te , “éombattu pendant 16 heures. Co PENHAGUE 27.---Le congrés ip-
ret tandis que desdétachements | “KwAgpin 27.---On assure que les | ternational de la tuberculose a été:
aleriequiéiaientéchelonnéssar 'pertes des Japonais au combat de} oi Meet ee ce matin, dans
t des mines avaieut été pl an ' Kin-Ghow ont été de12.000 hommes la salie du parlement, sous la prési-.’
dela colline.-—Une au- : itués. On dit méme que ce chiffre a} dence du professeur Brouardel, de -
de défense protégé par des i été-confirmé par une dépéche offi- | Paris.--- Le prince héritier Frédéric, -.
efilde fer. ‘s’étendait de | cielle.---Le cormbat,rjoute- Fon, con- | lesministres etles membres du cor ps
eT ng, prés de” Pouverta- | tire encore aux environs de Kin- |} diplomatique étuent présents.
a baie: de Talienwan, jusqwan. ' Chow.” ~ HAVRE. 28. —« Orange Nassau.
Liao-Chin-Ten, au sud de’ ‘Tcurrou 27---On crol it. qivil. s'é- | est arrivé ici.

ROU. Uhe force. russe noms | coulera | an de ‘lal considérable ay ant Toxio 28.—Les Russes ont aban-
etait er ro-tes-Saporars-perrseiventleur wnné Napkivanling et Sanchilipao,

‘ros dans la Potiela plas dtroite | battant en retraite sur Port-Arthur.
| de Visthme de ‘Kintehou. -~Le com- |} Les Japonais ont capture cinquante”

quia précédé la chute de e ons._es-Busses-enrent-400-tués ..
i

chow. | s

teh lbe omens












































hou a di les harrasser, et la pour- | pendant le combat de Kinchow, Les

i pendant 3 heures, ils ont, suite quisensuivit n'a pas di mettre ;pertes japonaise s en tués et blesses
fen des batteries dela les troupes du Mikado en état d’o- | furent de 3.000.

Kanchan. —Le combat re- : " pérer une prom pte attaque contre la St-PETERSBOURG 28.—On ne cher-
léjeudi matin de bonne | i 9e ligne de défense du général Sto- | che pas a déguiser le fait que le suc- .

aponais ontatiaqué Kin-



.
ivan ne Laws vi
us . 4
Sad

iwonniéres | jJaponaises: sont essel : sur le flanc gauche. cés des Japonais dans la péninsule

sdans la baie de Kin-| Les Russes sont protégés par. les
vee Vaide de l'artillerie | | édtes marécageuses.de |a baie de
, ont bombardé les posi- | Kintchou, sur la droite par les forti-
es sur la colline de. Nan- | fications de Dalny, tandis que leur
i eanonniére russe dans la | position principale est forcement for- +

want s'est approchée dat tifiée. par plusieurs patteries.--- Les
george aponai- | Japonais seront. alors forces, non

u irifan- | senlement de faire une attaque de

ant, | front, mais encore de soutenir le fea SE ae de résistance ct nave
a preux canons. avantageuse- offeir ésis _.
a ‘ . aol : vent Se. retirer dans ln forteresse et-

“Les. ment placds. Bl fa Bt

de Kivan-Ting, met un terme a la
résistance des Russes, Jusqu ‘a ce
que les Japonais soient arrivés sous
leg fortifications de Port-Arthur.
Quoiqwil y ait de fortes positions
dans un périmétre de plus de25 mil-
les avant’ que le périmetre de la for-
teresse soit atteint, les autorités, ad-
mettent que les-Russes ne peuvent





se défendre contre un siége.

de Tokio recue ici, les a lel ont™ sewo jusqu’

ont atlaqué la ville de Talienwan.
-Leur*0ccupation de la jonction du
chemin de fer de Dalny avec la.
gne principalede Port-Arthur,ajoule
la dépéche, isole port Dalny. i
Cueroo 28.—Deux croiseurs ja-—
ponais croisent devant Port-Arthar. i comporee Ix ante qintaarale de
Tokio 28.—-On évaluea2.0 00hom- | signnés ici ,— le procés-verbil de
mes les pertes des Russes 4 Kin- bee, séance du 29 février de cette.
chow. Il n’est pas probable que, les | —une lettre rectificative du Ministre
~~ Russes opposent la moindre~résis-- finances, relative a la derniére vente
-tances au nord de Port-Arthur. Bat- . faite par le Gouvernement, et deux p
tus 4 Kintchou, ils se sont ralliés a. cés-verbanx de la Commission d'Enquée
Nan-Kouan-Ling, ob l'on prévoyait| Administrative,
une deuxiéme bataille. ot Gommussion d’Enquéte |
Les diverses estimations des for-} Les deux procés-verbaux, N°: 27 et 2
_ ces russes employées a défendre | de la Commission d’Enquéte sont & lire :
Kintchou, les hauteurs de Nanchan | ils comportent les interrogatoires de l’ex- |
et la c6te-sud de la baie de Talien- payear 4 See fe ee . |
iffe : = = u pa nel du Dép es fi-
wan different beaucoup les unes des | 7 OT" Les meinbresdels Commicsion.
Russes avaient fait venir des hom. | 2% 22¢ forte conscience de leur devoir |
) : et une compétence en l’espéce, admirable, |
mes de P ort-Arthuar et qwils ont op-] poussent leurs investigations dans tot
posé toute la résistance possible. On } nos arcanes adomnistratifs. Log
croit que le général Stoessel com- |} - Lisez cette réplique au payeur des finan- |
mandait en persérine. ees qui vient d’avouer ne pas avoir de | cies
Toxo 28, soir.—L’assaut des hau-| lore decaisse: — - .
teurs de Nanchan par les Japonais,!. «Prenons par exemple les dépenses de |
~~ a été un des plus sanglants engage- | Vactualité,---et Diew sait_combien. elles |
—_ nents des temps modernes, lors de | sont embrouiliées, ‘si Yon veut bien tenir | te
_la premiére attaque. Tous les-hom- | compte des conditions, 4 tous les points | coup de ee
mes envovés a Vassaut ont été tués| de vue exceptionnellement irréguliéres, | Ag nom eux soallres
avant d’atteindre la premiére ‘ligne | °° elles se font,---seriez-vous en mesure | prions nos ables p: ate
des retranchements russes. II a fal. ide nous donner un apercu des moyens | v eurs auciennes habitudes

t SES comptables que vous pouvez employer | ganiser an service de nuit qui ass
oP aeFéter-les charges dinfanterie et 4 -your-tesjustifier? Car nous ne laen | prompte exécution des ordonn
—-emrployer- 5 -denonvenrfartterie tine pas ‘3 Bea d iniportance, ia responsabi aE Rede Hal

blie sur nos derriéres, avant de pou- | qui vous incombe en votre qualité de pa- | : fo :
voir livrer Passaut final. Le snccés | yeur Ginbrat, chargé d’exécater les or- | A anveillanl
de cet assaut doit ¢tre attribué a u-] dres du titlaire actuet da département | , « a bienveils
ne de nos culoanes plus intrépide | des finances? Remarquez quen maticre}

que jes autres, qui est parvenne A{ 4e comptabilité publique, ces notes som .

percer les lignes ennemies. oes deere SL SOS. SERISIICS Gat 1G

“Teaawe 97 . contiennent ne signifigntabsolumentrien, | certains quarters de
Niou-TcHoane 27.—On dit que le Comment! est-ce que couciencieusement | VEloP ement dep









































om

autres; mais il est évident-que les





anAnais oe sree ‘ au Ae 1.2. in cea de
Plat des J aponaisestd employ Nake | ces notes éparses, jetées parci, par la,sang 4 DIEre Salso . ee
-__Mibe hommes contre Vort-Arthur | ordre ni méthode, surch irgées, raturées, | Be ore aal iin meatal

Se

rc

| cfoat dans une situation fnanciére pleine |
pertes, mais” ils préférent | de périls et d’angoisses; juste 4 un mo-
risquerun peu plus-et ne: pas im= |ment ot la République traverse une épo-
mobiliser 1a une de leurs armées | We sémorable? Comment, nous vouste
pendant trois mois. On dit, en ou- | ‘Péons, yous dont les biens comme |
tre,que les Japonaisn ont pas Vinten= seer ie oo
tion de pénétrer dans Pintérieur, au | fn 27 Pe euste, comment ice vole
deli de Monkd son's | faire pour justifier les dépenses actuelles?
°e ue mAs tei a oe Cela vous regarde, Monsieur le payeur;
ais a Palio has bag taarae onthe | Mas en attendint, quil novs soit permis |
488 3/4:- le 4o0'0 japonais 473 3/4. | de vous faire observer que aul citoyen |
La Have 28.--Une révolle avait | qui se respecte ne voudrait se trouver dans |
ris naissance dans le village de Co- | votre cas.a a
idoarjo.(ile de Java) eta été répri-| MgrConan
mée par les troupes: 72 rebelles ont | aoe avons epptis avec joie Vheureu
élé tués, 12 autres ont été emprison- | #tlvée de Mgr Bees








nds. uae | A peine rentré a P.
Wasuincron 28. Mr Griscom, | Se
ministre des Etats-Unis 4 Tokio, té-| Cathédrale. Les _ i

légraphie en date d’aujourd’hui, au | les devis ¢
partement d Etat, que le Jipon!

e Boe





































adressées, Mr Tuto. A, |
ce ENCER, professeur litré, dont l’ensei-
seconde partic insen= _ gnement se mahifeste d’vne -maniére too. ‘
du Python Molar i= si pratique, a décidé de créer une éco- |. bk unique Purgatif naturel agré-
chez nous, Ou tes s¢t=_ ie __du_soirde-Langue Anglaise au local able.a.prendre = =
pas admis 4 partager pi nos | de I’école épiscopale, rue des Casernes. , Miner
ences la vae eo vias ouvriront le lundi 6 Juin sau Minérale
ille a produit son effet. prochain. . , AMO BE
bilité, je ne me charge | Il espére étre aaiusi agréable a tous eoty FRANCOIS SEP!
une explication valable; | ceux qui désirent -acquérir l'anglais, | 24 "¢/¢ des eaus purgutives,
indurance,d'entrainement¢ | mais qui; en raison de leurs multiples SE VEN :
| I FE ki ¥ fon: a 2 * . p MN oN D A LA 2
stil que le Fakir senionce | occupations, ne peuvent pas y consa- . .
pingles dans les eee oe uelques heures de la journée. urande P harmacie internationale
$ pour rire, puisque nous | = Mr Spencer invite cordialementceux | NE DOP" pDINtCE
arla-vne-et le: toucher ce | qui voudront suivre les cours de l’éco- | DE PORT-AU-PRINCE.
a : |ledu soir, avenir s’inserire avant lada- | 97, Rue du Magasin de (Etat, 97,
nous nous contentons pour | te sus-mentionnée. oo. ——
e-représentation, de consta~} Les conditions sont;comme toujours, } __Eisez cette -atlestatiou de médecin
és du Fakir Hadj Soli- | trés modérées. . | prise énire mille ; Prenez a jeun un
aet nous l’attendons a d’au-| =, B.— Mr Tuto.A. Spencer conti- | Verte de Bordeaux de lean purgative
qui nous le montreront sous | nue néanmoins 4 donner des lecons a | naturelle Francois Josrpy. Cette eau
e nombre, paralt-} domicile et au local de l’école pendant | 28!t promptement et vous donnera la
eilleur.—N. — [Ie jour. | plus agréable des satisfactions.
in du jour | Ilenseigne aussi, comme par Je pas- |
la bonne école, sé, les mathématiques, lorgue et le |
nous fites plaisir [.. | solfége... |
n/avons qu'on. désir.> po Avis aux pécheurs
inotre jeunesse folle, — IL est expressément défendu de se
tles gens sérieux, ilivrer ala péche des carets et des|
tous s'amusent au mieux! .| éponges dans les eaux de la Gonave, |
Représentation | S25 autorisation supérieure. |
Hadj Soliman ben Ais- | _ Tout contrevenant a ce.present avis |
deuxiéme représentation | 8°72_PU! conformément ateioi.
soir a7 heures, t oujours | Le Commanda mit deta Plece-eb de la
re Commune de PArcahaie,

Mego dagises. ~~ eS
‘épondant aux nombreuses deman-) A. I

onion seme






















































A PH SAINT-J
| Angle de la Grand’Rue et dela rue
| Macajoux---ci-devant rue du Bel-Air.
INSTALLATION NOUVELLE





___drueles de toute fraicheur ;
ee Phosphatine Faliéres. — Glycéro-
neme de cette soikée eet conn | T. RAMEAU | phosphate granule de Hobin.— Bon-
renouvelé.— Allez A ce spec-| Avis commercial bons francais fins, Nouyat ele. — Wap-
eraiment curieux et éton- | Monsieur Josep Dixa a I'honneur | S¥ées et Liniment Borietz.--- Spécift-
eb aviser seg. nombreux clienls que le | que contre fa lépre et maladies de la
_ «} «Café du Port», situé entre la maison | peau. — Seringues de Pravalz avec
AgpatLa Sapa alhonneur | de Monsi: ur Eisenstein et le local du | atguélles en platine.— Thermometres
a benne et nombreuse | Grand Café, sera ouvert le der Juin | maxima avee chaines de sirelé.
Vient de recevoir par les} prochain. | Spécialités francuises, américai-
iets un grand assorti-] {I leur promet dans ce nouveau 1o-| nos ef anglaises, ele, ele, ele.
Vente en gros et en détail,



















































tyes francaises et amé- | cal un grand empressement dans le |
nbert. Saucisses aT huile,| sen Eevécution soigneéc ef promple des
sé tres frais, Fruits | erétaire d’Etat de la Guerre, apres n- | annexé,—Consultilions gratuites pour
Sdecine ef de Pharmacie

fontes qualités, etc: — Fro- | service et toute l’attention de son per |

ae d Thuile, Jam- H6pital Militaire | ordonnances.
@ aUhuile et vinai-|’ Conformément 4 1: dépéche du Se N.-B.— Un service médical y est

Vins fins de Bordeauz: | tenté avec son collégue de Instruction | les indigents.

Lpublique, les Etudiants de ! Ecole Na- |

| tionale de Médeci de” Pharma
cont _invités A se réunir a [Hopital }
alins, dé 6 a7 hres

snore e

itaire tous les m : ene
i : és , ists ; . ; 3 - ng .
ts aieae attain sear een. temps Pension 4 la campagne pour
e-ivrer-aux- travaux pratiques indis~ chevaux en mauvals etal,
Prix modeérés.

| pensables aux études médicales.
S’adresser.au bureau du jour-

panne

|

ABDALLA § ‘ |

ABD: SADA 4 * teya? apr be

F AUN | | Le Médecin en chef de 0 Hépital Mili- |

: ports et Républicaine. | taire de Port-au Prince, i
BViN ee marr | nal.

sde feu M. Evgéne Mal-| Dr Aubert GENTIL 4 2

nvités 4 soumettre leurs] «ss Vig @u public
mbron Pailligre, avocat,| Le public et le commerce. en gené-

afin que puisseétre établi | Tal sont avisés que je ne réponds pas



TABLETTES -

On. | des actions de Mr Trassy CHevry, mon ie j r |
Sonjorns, pour cockey weeny wes contre Viropuissance sexuelle,
US Sis Dols, 0 ag es Rene
Fale entants, sans remplir ses de- - Puanmacie SEJOURNE. -
yoirs conjugaux ; une action en divorce :
ui sera intentée. N.B.— Des prospectus et des échan-
Mme Trassy CHEVRY tillons seront adressés aux médecins et
née Emma Louis Christophe.’ pharmaciens qui en feront la demande.




seul dépositaire pour Haiti.

































A

datreprise d'Eaux Gazeuses de|° Nouveltement 2 :
au-Prince, offre ses. servic sa

7 gtittan Prince | population.

FOURN ISSEUR:
du Grand Cercle de Port-au-Prince:

du Petit-Club

du Restaurant de la Paix

eens ee du Commerce —
de PHétel Bellevue ~ od . Bi
* ere | Belle Qualité —
«@ Patrie ~~ Coez MARC BOUTIN,

aa Grand Cae | AM. Rue du Qoai
- . du Commerce P a cote de Louis AUD
des Amateurs. amen cc

| MeatmeeSise | Bguguets pour Fanless

dela Bourse Pt a
de la Chambre Créations Wouvelies” SS

« dela Poste | Corbeilles de Fleurs
« “de la Gare.
~ Jandiniéres pour diners; reoeptions.- |

« du Palais

«ge {Union — |. Couronnes de_tontes: ‘beantés,

« ~Lavictoire . | .JPpavail soigné | 15
| Sadresser a Mme CHEFDR UE |

« tlarris














Petit-Godve~ i: : ge 3
tafe Eochard event n-ne . ELE ey ee : oe :
Café de In Paix | oO “Bibliotheque Amica
SS I-Mare | |! 407, Ruedu Peuple. ©
ArDalancourt baer | ‘ + ie ei eants de lintérieur pot
Jaemel 7 | ire +6 hee a > pat mols. exécutées dans une
N. Lafontant— | divres etj faux OSD par ois. a
Hontant ” ‘ seuls. 0.50" ee peers

Journaux seuls = O40 a | 23, re des Fronls-Forls
nage “Bibliotheque on trouve aussi.
| Cartes d'Haiti et trés-beaux ‘portraits
de Victor Hugo.
















| 94, Rue du Magasin de UE
Préparés avee de. | Met en vente:

VEau Stérilisée | _-Siguons (nouvelle. réolte).- :
at de Acide Carbonique Liquelié | - Trois livres pour une eo -
Sirops Assortis [ex ean detable disigny
ey quis en oites: de | une
Garantis pur sucre raffiné fT

Sirop COrgeat, de Framboises,
de Gingembre, de Grenadine, de

‘Offre ses. 2s srvioa il

Groseilles, de eee |
Ppp, Aneto. | aan



Full Text



















-au-Prince (Haiti) ———-Lundi, 30 Mai 1908



































“5 CENTIMES == ‘Roonnemontp pour 1" Département... 20











ONIE : FRANCA SE -Russes_s’étant repliés vers lesud,le Tokio 27.---Le rapport suivant -
- combat a continué jusqu’au soir. Les | été recu du vice-amiral Togo----« L es
BLES: TELEGRAPHIQUES -Japonais se dirigent vers le sud et, canonniéres «Thoukishe», «Hel fet,

NOPOLE du NOUVELLISTE. ~-pomibardent ta colline de Nanchan. | « Amagi ia et «Chokai» et tla premiére
La résistance des Russes sur la} fl ttille de torpilleurs sous lesorlres.

PRODUCTION | INTERDITE: ‘
S ix. i:golline de Nanchanaétéacharnée. Les ; du capitaine Nihiyama,sont arrivées
dans la baie de Kin-Tehou, d: ans ka

i
4
|
pRES 2 97. —Un tél légramme ¢ ode Japonais ont fait plusieurs attaques
recu 4 la Tegation 4 japoniiise, | --avant que les Russes abandonnent soiree de mercredi.---J eudi dés Pau-
! be, | . navires russes ont coopéré.

ela nouvel le de la prise de | finalement la position. tl était alors
i 3:heures’aprés-midi, los Russes | avec Parmeée au bombardement de ,

027.. — Les Russes avaient fait | ont battu. en retraite cit Nang-To- | Souchaton.---«L’Amagis et le «Cho-

rands préparatifs: -pour- “Soppo~ nam-Ling, of, croit-on Savoir, existe | kai» se-sont approchés et ont bom-. -

|
mouvement des. Japonais, ay une deuxiéme ligne de défense. — Les | rar toute f lajournée.---A 14 heures
u matin, Vennemi sest retire ae,

la presqu’ile, de Liao-Tang., i Russes pourraient , rallier Sur cette rer .
cote méridionale de la baie dé lee lignededéfense,A moins quils n’atent | Souchalon, mais il a continue a tirer

wwan.Leurs défenses s’étendent | et débandés aprés la défaite de Kin-| | d’une position située derricre Soucha-,
ta Vouest. Leextréme droite | 'Tehou et 4° Nanchan.—Les Russes | ton - -Nos pertes ont été de 10 hom-.
a était a Houshayetas, et Pextre- | Lg avaient pose sur la ligne dit chemin ; Mes, y compris le capitaine Hi ayasahe -
auche sur la colline~ ae Nan< | de fer a Tafangahan, des mines qui: du «Chok» qui a été tue.
Cette col ibe était’ la partie | -ont:fait explosion, —La garea été dcé- Panis 27.--Le 4 0/0 russe & formé
sfortede laligne.Plusieurs bat-— -truite.---Les forces japonais ses ont} a 89 4/4; aa ofo japonais 4721/2. —
“ent for tame i -postées sur Te , “éombattu pendant 16 heures. Co PENHAGUE 27.---Le congrés ip-
ret tandis que desdétachements | “KwAgpin 27.---On assure que les | ternational de la tuberculose a été:
aleriequiéiaientéchelonnéssar 'pertes des Japonais au combat de} oi Meet ee ce matin, dans
t des mines avaieut été pl an ' Kin-Ghow ont été de12.000 hommes la salie du parlement, sous la prési-.’
dela colline.-—Une au- : itués. On dit méme que ce chiffre a} dence du professeur Brouardel, de -
de défense protégé par des i été-confirmé par une dépéche offi- | Paris.--- Le prince héritier Frédéric, -.
efilde fer. ‘s’étendait de | cielle.---Le cormbat,rjoute- Fon, con- | lesministres etles membres du cor ps
eT ng, prés de” Pouverta- | tire encore aux environs de Kin- |} diplomatique étuent présents.
a baie: de Talienwan, jusqwan. ' Chow.” ~ HAVRE. 28. —« Orange Nassau.
Liao-Chin-Ten, au sud de’ ‘Tcurrou 27---On crol it. qivil. s'é- | est arrivé ici.

ROU. Uhe force. russe noms | coulera | an de ‘lal considérable ay ant Toxio 28.—Les Russes ont aban-
etait er ro-tes-Saporars-perrseiventleur wnné Napkivanling et Sanchilipao,

‘ros dans la Potiela plas dtroite | battant en retraite sur Port-Arthur.
| de Visthme de ‘Kintehou. -~Le com- |} Les Japonais ont capture cinquante”

quia précédé la chute de e ons._es-Busses-enrent-400-tués ..
i

chow. | s

teh lbe omens












































hou a di les harrasser, et la pour- | pendant le combat de Kinchow, Les

i pendant 3 heures, ils ont, suite quisensuivit n'a pas di mettre ;pertes japonaise s en tués et blesses
fen des batteries dela les troupes du Mikado en état d’o- | furent de 3.000.

Kanchan. —Le combat re- : " pérer une prom pte attaque contre la St-PETERSBOURG 28.—On ne cher-
léjeudi matin de bonne | i 9e ligne de défense du général Sto- | che pas a déguiser le fait que le suc- .

aponais ontatiaqué Kin-



.
ivan ne Laws vi
us . 4
Sad

iwonniéres | jJaponaises: sont essel : sur le flanc gauche. cés des Japonais dans la péninsule

sdans la baie de Kin-| Les Russes sont protégés par. les
vee Vaide de l'artillerie | | édtes marécageuses.de |a baie de
, ont bombardé les posi- | Kintchou, sur la droite par les forti-
es sur la colline de. Nan- | fications de Dalny, tandis que leur
i eanonniére russe dans la | position principale est forcement for- +

want s'est approchée dat tifiée. par plusieurs patteries.--- Les
george aponai- | Japonais seront. alors forces, non

u irifan- | senlement de faire une attaque de

ant, | front, mais encore de soutenir le fea SE ae de résistance ct nave
a preux canons. avantageuse- offeir ésis _.
a ‘ . aol : vent Se. retirer dans ln forteresse et-

“Les. ment placds. Bl fa Bt

de Kivan-Ting, met un terme a la
résistance des Russes, Jusqu ‘a ce
que les Japonais soient arrivés sous
leg fortifications de Port-Arthur.
Quoiqwil y ait de fortes positions
dans un périmétre de plus de25 mil-
les avant’ que le périmetre de la for-
teresse soit atteint, les autorités, ad-
mettent que les-Russes ne peuvent


se défendre contre un siége.

de Tokio recue ici, les a lel ont™ sewo jusqu’

ont atlaqué la ville de Talienwan.
-Leur*0ccupation de la jonction du
chemin de fer de Dalny avec la.
gne principalede Port-Arthur,ajoule
la dépéche, isole port Dalny. i
Cueroo 28.—Deux croiseurs ja-—
ponais croisent devant Port-Arthar. i comporee Ix ante qintaarale de
Tokio 28.—-On évaluea2.0 00hom- | signnés ici ,— le procés-verbil de
mes les pertes des Russes 4 Kin- bee, séance du 29 février de cette.
chow. Il n’est pas probable que, les | —une lettre rectificative du Ministre
~~ Russes opposent la moindre~résis-- finances, relative a la derniére vente
-tances au nord de Port-Arthur. Bat- . faite par le Gouvernement, et deux p
tus 4 Kintchou, ils se sont ralliés a. cés-verbanx de la Commission d'Enquée
Nan-Kouan-Ling, ob l'on prévoyait| Administrative,
une deuxiéme bataille. ot Gommussion d’Enquéte |
Les diverses estimations des for-} Les deux procés-verbaux, N°: 27 et 2
_ ces russes employées a défendre | de la Commission d’Enquéte sont & lire :
Kintchou, les hauteurs de Nanchan | ils comportent les interrogatoires de l’ex- |
et la c6te-sud de la baie de Talien- payear 4 See fe ee . |
iffe : = = u pa nel du Dép es fi-
wan different beaucoup les unes des | 7 OT" Les meinbresdels Commicsion.
Russes avaient fait venir des hom. | 2% 22¢ forte conscience de leur devoir |
) : et une compétence en l’espéce, admirable, |
mes de P ort-Arthuar et qwils ont op-] poussent leurs investigations dans tot
posé toute la résistance possible. On } nos arcanes adomnistratifs. Log
croit que le général Stoessel com- |} - Lisez cette réplique au payeur des finan- |
mandait en persérine. ees qui vient d’avouer ne pas avoir de | cies
Toxo 28, soir.—L’assaut des hau-| lore decaisse: — - .
teurs de Nanchan par les Japonais,!. «Prenons par exemple les dépenses de |
~~ a été un des plus sanglants engage- | Vactualité,---et Diew sait_combien. elles |
—_ nents des temps modernes, lors de | sont embrouiliées, ‘si Yon veut bien tenir | te
_la premiére attaque. Tous les-hom- | compte des conditions, 4 tous les points | coup de ee
mes envovés a Vassaut ont été tués| de vue exceptionnellement irréguliéres, | Ag nom eux soallres
avant d’atteindre la premiére ‘ligne | °° elles se font,---seriez-vous en mesure | prions nos ables p: ate
des retranchements russes. II a fal. ide nous donner un apercu des moyens | v eurs auciennes habitudes

t SES comptables que vous pouvez employer | ganiser an service de nuit qui ass
oP aeFéter-les charges dinfanterie et 4 -your-tesjustifier? Car nous ne laen | prompte exécution des ordonn
—-emrployer- 5 -denonvenrfartterie tine pas ‘3 Bea d iniportance, ia responsabi aE Rede Hal

blie sur nos derriéres, avant de pou- | qui vous incombe en votre qualité de pa- | : fo :
voir livrer Passaut final. Le snccés | yeur Ginbrat, chargé d’exécater les or- | A anveillanl
de cet assaut doit ¢tre attribué a u-] dres du titlaire actuet da département | , « a bienveils
ne de nos culoanes plus intrépide | des finances? Remarquez quen maticre}

que jes autres, qui est parvenne A{ 4e comptabilité publique, ces notes som .

percer les lignes ennemies. oes deere SL SOS. SERISIICS Gat 1G

“Teaawe 97 . contiennent ne signifigntabsolumentrien, | certains quarters de
Niou-TcHoane 27.—On dit que le Comment! est-ce que couciencieusement | VEloP ement dep









































om

autres; mais il est évident-que les





anAnais oe sree ‘ au Ae 1.2. in cea de
Plat des J aponaisestd employ Nake | ces notes éparses, jetées parci, par la,sang 4 DIEre Salso . ee
-__Mibe hommes contre Vort-Arthur | ordre ni méthode, surch irgées, raturées, | Be ore aal iin meatal

Se

rc

| cfoat dans une situation fnanciére pleine |
pertes, mais” ils préférent | de périls et d’angoisses; juste 4 un mo-
risquerun peu plus-et ne: pas im= |ment ot la République traverse une épo-
mobiliser 1a une de leurs armées | We sémorable? Comment, nous vouste
pendant trois mois. On dit, en ou- | ‘Péons, yous dont les biens comme |
tre,que les Japonaisn ont pas Vinten= seer ie oo
tion de pénétrer dans Pintérieur, au | fn 27 Pe euste, comment ice vole
deli de Monkd son's | faire pour justifier les dépenses actuelles?
°e ue mAs tei a oe Cela vous regarde, Monsieur le payeur;
ais a Palio has bag taarae onthe | Mas en attendint, quil novs soit permis |
488 3/4:- le 4o0'0 japonais 473 3/4. | de vous faire observer que aul citoyen |
La Have 28.--Une révolle avait | qui se respecte ne voudrait se trouver dans |
ris naissance dans le village de Co- | votre cas.a a
idoarjo.(ile de Java) eta été répri-| MgrConan
mée par les troupes: 72 rebelles ont | aoe avons epptis avec joie Vheureu
élé tués, 12 autres ont été emprison- | #tlvée de Mgr Bees








nds. uae | A peine rentré a P.
Wasuincron 28. Mr Griscom, | Se
ministre des Etats-Unis 4 Tokio, té-| Cathédrale. Les _ i

légraphie en date d’aujourd’hui, au | les devis ¢
partement d Etat, que le Jipon!

e Boe


































adressées, Mr Tuto. A, |
ce ENCER, professeur litré, dont l’ensei-
seconde partic insen= _ gnement se mahifeste d’vne -maniére too. ‘
du Python Molar i= si pratique, a décidé de créer une éco- |. bk unique Purgatif naturel agré-
chez nous, Ou tes s¢t=_ ie __du_soirde-Langue Anglaise au local able.a.prendre = =
pas admis 4 partager pi nos | de I’école épiscopale, rue des Casernes. , Miner
ences la vae eo vias ouvriront le lundi 6 Juin sau Minérale
ille a produit son effet. prochain. . , AMO BE
bilité, je ne me charge | Il espére étre aaiusi agréable a tous eoty FRANCOIS SEP!
une explication valable; | ceux qui désirent -acquérir l'anglais, | 24 "¢/¢ des eaus purgutives,
indurance,d'entrainement¢ | mais qui; en raison de leurs multiples SE VEN :
| I FE ki ¥ fon: a 2 * . p MN oN D A LA 2
stil que le Fakir senionce | occupations, ne peuvent pas y consa- . .
pingles dans les eee oe uelques heures de la journée. urande P harmacie internationale
$ pour rire, puisque nous | = Mr Spencer invite cordialementceux | NE DOP" pDINtCE
arla-vne-et le: toucher ce | qui voudront suivre les cours de l’éco- | DE PORT-AU-PRINCE.
a : |ledu soir, avenir s’inserire avant lada- | 97, Rue du Magasin de (Etat, 97,
nous nous contentons pour | te sus-mentionnée. oo. ——
e-représentation, de consta~} Les conditions sont;comme toujours, } __Eisez cette -atlestatiou de médecin
és du Fakir Hadj Soli- | trés modérées. . | prise énire mille ; Prenez a jeun un
aet nous l’attendons a d’au-| =, B.— Mr Tuto.A. Spencer conti- | Verte de Bordeaux de lean purgative
qui nous le montreront sous | nue néanmoins 4 donner des lecons a | naturelle Francois Josrpy. Cette eau
e nombre, paralt-} domicile et au local de l’école pendant | 28!t promptement et vous donnera la
eilleur.—N. — [Ie jour. | plus agréable des satisfactions.
in du jour | Ilenseigne aussi, comme par Je pas- |
la bonne école, sé, les mathématiques, lorgue et le |
nous fites plaisir [.. | solfége... |
n/avons qu'on. désir.> po Avis aux pécheurs
inotre jeunesse folle, — IL est expressément défendu de se
tles gens sérieux, ilivrer ala péche des carets et des|
tous s'amusent au mieux! .| éponges dans les eaux de la Gonave, |
Représentation | S25 autorisation supérieure. |
Hadj Soliman ben Ais- | _ Tout contrevenant a ce.present avis |
deuxiéme représentation | 8°72_PU! conformément ateioi.
soir a7 heures, t oujours | Le Commanda mit deta Plece-eb de la
re Commune de PArcahaie,

Mego dagises. ~~ eS
‘épondant aux nombreuses deman-) A. I

onion seme






















































A PH SAINT-J
| Angle de la Grand’Rue et dela rue
| Macajoux---ci-devant rue du Bel-Air.
INSTALLATION NOUVELLE





___drueles de toute fraicheur ;
ee Phosphatine Faliéres. — Glycéro-
neme de cette soikée eet conn | T. RAMEAU | phosphate granule de Hobin.— Bon-
renouvelé.— Allez A ce spec-| Avis commercial bons francais fins, Nouyat ele. — Wap-
eraiment curieux et éton- | Monsieur Josep Dixa a I'honneur | S¥ées et Liniment Borietz.--- Spécift-
eb aviser seg. nombreux clienls que le | que contre fa lépre et maladies de la
_ «} «Café du Port», situé entre la maison | peau. — Seringues de Pravalz avec
AgpatLa Sapa alhonneur | de Monsi: ur Eisenstein et le local du | atguélles en platine.— Thermometres
a benne et nombreuse | Grand Café, sera ouvert le der Juin | maxima avee chaines de sirelé.
Vient de recevoir par les} prochain. | Spécialités francuises, américai-
iets un grand assorti-] {I leur promet dans ce nouveau 1o-| nos ef anglaises, ele, ele, ele.
Vente en gros et en détail,



















































tyes francaises et amé- | cal un grand empressement dans le |
nbert. Saucisses aT huile,| sen Eevécution soigneéc ef promple des
sé tres frais, Fruits | erétaire d’Etat de la Guerre, apres n- | annexé,—Consultilions gratuites pour
Sdecine ef de Pharmacie

fontes qualités, etc: — Fro- | service et toute l’attention de son per |

ae d Thuile, Jam- H6pital Militaire | ordonnances.
@ aUhuile et vinai-|’ Conformément 4 1: dépéche du Se N.-B.— Un service médical y est

Vins fins de Bordeauz: | tenté avec son collégue de Instruction | les indigents.

Lpublique, les Etudiants de ! Ecole Na- |

| tionale de Médeci de” Pharma
cont _invités A se réunir a [Hopital }
alins, dé 6 a7 hres

snore e

itaire tous les m : ene
i : és , ists ; . ; 3 - ng .
ts aieae attain sear een. temps Pension 4 la campagne pour
e-ivrer-aux- travaux pratiques indis~ chevaux en mauvals etal,
Prix modeérés.

| pensables aux études médicales.
S’adresser.au bureau du jour-

panne

|

ABDALLA § ‘ |

ABD: SADA 4 * teya? apr be

F AUN | | Le Médecin en chef de 0 Hépital Mili- |

: ports et Républicaine. | taire de Port-au Prince, i
BViN ee marr | nal.

sde feu M. Evgéne Mal-| Dr Aubert GENTIL 4 2

nvités 4 soumettre leurs] «ss Vig @u public
mbron Pailligre, avocat,| Le public et le commerce. en gené-

afin que puisseétre établi | Tal sont avisés que je ne réponds pas



TABLETTES -

On. | des actions de Mr Trassy CHevry, mon ie j r |
Sonjorns, pour cockey weeny wes contre Viropuissance sexuelle,
US Sis Dols, 0 ag es Rene
Fale entants, sans remplir ses de- - Puanmacie SEJOURNE. -
yoirs conjugaux ; une action en divorce :
ui sera intentée. N.B.— Des prospectus et des échan-
Mme Trassy CHEVRY tillons seront adressés aux médecins et
née Emma Louis Christophe.’ pharmaciens qui en feront la demande.




seul dépositaire pour Haiti.






























A

datreprise d'Eaux Gazeuses de|° Nouveltement 2 :
au-Prince, offre ses. servic sa

7 gtittan Prince | population.

FOURN ISSEUR:
du Grand Cercle de Port-au-Prince:

du Petit-Club

du Restaurant de la Paix

eens ee du Commerce —
de PHétel Bellevue ~ od . Bi
* ere | Belle Qualité —
«@ Patrie ~~ Coez MARC BOUTIN,

aa Grand Cae | AM. Rue du Qoai
- . du Commerce P a cote de Louis AUD
des Amateurs. amen cc

| MeatmeeSise | Bguguets pour Fanless

dela Bourse Pt a
de la Chambre Créations Wouvelies” SS

« dela Poste | Corbeilles de Fleurs
« “de la Gare.
~ Jandiniéres pour diners; reoeptions.- |

« du Palais

«ge {Union — |. Couronnes de_tontes: ‘beantés,

« ~Lavictoire . | .JPpavail soigné | 15
| Sadresser a Mme CHEFDR UE |

« tlarris














Petit-Godve~ i: : ge 3
tafe Eochard event n-ne . ELE ey ee : oe :
Café de In Paix | oO “Bibliotheque Amica
SS I-Mare | |! 407, Ruedu Peuple. ©
ArDalancourt baer | ‘ + ie ei eants de lintérieur pot
Jaemel 7 | ire +6 hee a > pat mols. exécutées dans une
N. Lafontant— | divres etj faux OSD par ois. a
Hontant ” ‘ seuls. 0.50" ee peers

Journaux seuls = O40 a | 23, re des Fronls-Forls
nage “Bibliotheque on trouve aussi.
| Cartes d'Haiti et trés-beaux ‘portraits
de Victor Hugo.
















| 94, Rue du Magasin de UE
Préparés avee de. | Met en vente:

VEau Stérilisée | _-Siguons (nouvelle. réolte).- :
at de Acide Carbonique Liquelié | - Trois livres pour une eo -
Sirops Assortis [ex ean detable disigny
ey quis en oites: de | une
Garantis pur sucre raffiné fT

Sirop COrgeat, de Framboises,
de Gingembre, de Grenadine, de

‘Offre ses. 2s srvioa il

Groseilles, de eee |
Ppp, Aneto. | aan