Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text










_ DES CABLES TELEGRAPHOE ES
MONOPOLE du. NOUVELLISTE




































_ Derniers télégrammes recits. ce ma-
fin par seamen, via Cap-Haitien



naitve Pattitude du Japon quia



vonr-la Corées -

déclaration de guerre soit officielle-
Ment annoncée aujourd'hui.
_-La.Légation russe est paftie de-
puis. vendredi dernier.Le ministre.

Tusses.

: arte hi er






_ faponaise s’étant emparda ‘dk
sieurs ny avires sae ands rus

fa
fag
iy
eK.










JAponaise a dit que te

sos

es nations |’égalité de droits el d’a-
Vanlages en Man Ichourie. _

ier,
ifices par la dynamite, ib
ak ae venir ‘des

nadie de Washington et de Phi-
ladelphie. La’ milice oo
st partie pour Baltimora cour yl

a Ole: née
‘pompes



REPRODUCTION INTERDITE.) —



romp jes relations diplomatiques |

sattendre ta réponse de- da-Rus-}-
sie et que par conséquent toute res- | bliera une proclamation affirmant ;
ponsabilité de ce qui peut subvenir, | 5

tacombra au Japon. ‘Lamiral Skyrd- {

lof a été nommé command: ant en | des proportions alarmantes. Les ne

nel des forces naviles Russes-en pStrges—ont- de. nouveatt bata.

réme-Orient. -— Un détachement |
ae se réfugier a 4a Montevideo.
bole: vice-président- dela Répebli—|-
‘oKi0 8. On wait ici que les ake ] que du Honduras a été assassiné
es russes ont déja francht tr frontié= | par ordre da Gouvernement, crai-

te Coréenne. On s’attend 4 co que le 4

eavalerie Russe est Pp atl de. Mak-



dAutriche a été chargé des intéréts |

_ Beauin 8.— Le département des |
affaires étrangéres.a regu la nouvelle |







alnongant que. la flot fe j pon Rise est
a Sal “ A :







Batimore (Mar yland) 8. — Une!

rhe de Balti : 4]
hi more est en feu depuis japonais. uw Lt Russie demandait. toute-

On a fait sauter les’ principaux }





we . a.

getter servieds incendie. -pris.des_. parallé él
| proportions par suite d’un fort vent
| quia souffié hier de louest. Ce ma-.
tin de botne heire an quartier de
plus de 3/4 de mille de long et 4/4
-de-mille de large avait été brulé.

‘Abonnement pony Département....4.20
A 0

4, camele. inn MO HG tte it : Bincrmtatler fe Fart.Par.






PAR Mors:




€ les. force $ “mi itaires des deux
parties bélligérantes. Dvaprés les ~
derniéres informations, il y avait dans
le Pacifique:

Ala Rugais,— 6 cuirassés de 1ére
classe, S croiseurs de dére classe, 5
-eroiseurs de Ze classe, 7 canonniéres,





dasqu’a présont il ny a pas eu de | 95 contre torpilleurs, ‘9 lorpillenrs, 19

victimes: pertes 30 milli ms dollars.
ef o New-York 8. —_Le ministre je-
jienk russe a a officiel lement fait con-} ponais. 4 Washington a notifié_au
| président Roosevelt la rupture des

‘relations entre le Japon et la Russie.
._ Le Gouvernement Américain pu-.

sa neutralité dans le conflit.
‘La révolntion en Uruguay prend ;

troupes: di. Geuvernement, qui ont |

gnant. a ‘iL ne luisoit hostile. _




poewstieibod:

, Conti {Russ Jagonas

2CES RESPECTIVE:
‘Reetifions tout d’abord ane erreur





qai s'est produit dans notre article |

d’hier par le fait d'une transposition de

noms: cest Mokpo qui se tronve-en
ipho en face de







Aine: qeqpueda2h..4
| Russie, ainsi gue- nous | he isi ons, le-}

; transports ; plus le Kasan, |’Ekateri-
[Ps et Odessa, de plus de 10.



tonnes chacun.
Avait été signalé dans la Méditerra-
née, en route pour PExtréme-Orient:
{ Aurora, le Dinitrl Donskoi avec ses
| aeontre- -torpill eursetlAssaliublia avee
i 2 contre-torpilleurs.
Au Japon,---6 cuirassés de 1** ¢

se,2 de 2° classe, 6 croiseurs. cuirasaés
a de Ire el agse, 9 de 2° classe et 5 de Se
ES classe, 40 ¢: arde-cotes, 46 canonnieres, a
4 avisos, 45 -contre- -torpilleurs et of
torpilleurs.

~dia_plus..de ses torpilleurs,.. de Japon
compte Th unités navales, représen-
tant 252.416 tonnes, 1.4186 canons,
10% tubes lance torpilles et 16.046
hommes d'équipage.---Satmarine mar-_
chande compréend 14800 vapeurs.

|
|
| .-- Les forces de terre en présence
|
i
\
i
3
i
i
:





dans tExtréme Orient, peuvent étre
i ainsi dénombrses :
’ A la Russie, --- 240.000 hommes,

i dont 40.000 pour la défense des com-
imunications et 69.000 pour Tes g an
sons. Il faut donc compter 140. 000 sol-
dats préts.au combat, --- in outre, le
10e corps d’armée a déja été mobilisée
Russie, a Karkow, comprenant
49,000 Fintassins,
472 canons.





| najt 4 obteair iting te sad te ta Gorée;
| of sa politique actuelle ne voy rib aus}
-} cufr-inconvénient.a ce que le Japon)

-établit-son— influence. Le
: pune. ;
‘ de tr $japonaises ( me |
a guerre pour finir avec le despo-| Arquementsde Poup eee
lisine et pour obtenir pour toutes |






iL aucune Objet



la partie, méridionale de cette presqu’ile

cordenne, et on consenti a la cons-
traction par le Mikado d’une ligne fer-

rée -partant de Séoul, la capital e, pour

lextreime-sud, 4 Fusan, port gui sans_

doute sera |’ objectif desdébarquements

fois a étre consultée-au préalable, pour
Jes raisons, eatr “autres,
min de fer menerail a la
jet quwily avait a lenir “compte | dane
di ierense a ‘deartement des rails...
_-Aviourd’hui nous allons metire en;



"avait |

que ee che
andchoutie

il est signalé sur le pa-
| pler, en temps de guerre, 576.000
hommes, don: 183 600 de réserve,
86.000-Je la territoriale et 161. 000 1 ré-
' serve de recrntement; ~ce~qui~Taissé--—
rait un elfectif d’environ 140.000 hom-
mes entre la garde et les 12 divisions,
préts a la tutte.

~- Il ressort donc de cet expose
gaire que les forces.russes et ja-
ises, en temps qu’effectif sur terre

Au Japon,







50m

po eh
-et sur mer, sont équivalentes. --- Les
faits gai vont se dérouler, diront si

cette équivalence est réelle;, car ily a
jien de tenir compte, ---a part du nom-
bré, ~-de Ja valeur, de la discipline, de_

| lascience. des deux armées --- et aussi

des hasards de la guerre.



AT. 000" “envallere” er



Je suis requis Ba :

Par mesdames les Zélatrices, la

“D’anaoncer, lectears et lectrices, cebes
Qu’au plus gras de tous les mardis,
On donnera pour les petits, = —
‘Petits garcons, petites filles,
Wils sont bien gentils et gentilles,
Le bal des enfants travestis.

Ce sera shrement exquis!
On dit que St-Vincent pr.







































En venant aujourd hui vous remetire,
au nom du Gonvernement, les nouveaux



Unira les coeurs attendris.
- Ils flirteront, je vous le dis, , : ‘
; . | étendards a4 lombre desque!s vous allez |
~Parmites fears; sous les-charmilles,—— [eo otinuer a servir La Patrie, je me plais 4 |
Les grands gargons, les grandes filles,

: | rendre, en cette circonstance_so‘ennelle, 4
Aa bal des enfants travestis, | un juste et éclatant hommage 4 votrecou-|

ee

Les pauvres seront réjouis, | rage et A votre fidéliré. |
Et béniroat les bienfaitrices “|.” LeGouvernementest fier de penser que |
De qui les mains consolatrices |alaide de ces vertus qui distinguear les |



Feront leurs ccears épanouis: vrais soldats et font les Armées fortes et)

Allez donc tous, mes chers amis, - | respectées, vous serez toujoars préis a vO |
Tant pour les valses, les quadrilles, | ler a la défense du Drapeau National que |
Que pour nos fiéres en guenilles, | nous ont légué les-Aleux et-quevousavez-| se
Au bal des enfants travestis. - | juré de transmettre, sans souillure, 4 la] ja

On trouvera pour de bas prix” | postérité, aux tous les sacrifices. | «
Les choses.les.plas teatatrices+ _.) _ Pour vous raffermirdins votre. patrio=
Des fleurs et des feux..... d’artifices, | tique résolution, il convient qve vous
Des sorbets, des giteaux exquis, | vous tourniez,sans cesse, vers ce Drapeau.
Des serpentins, des contettis | embléme du Devoir et de 'Honneur,sym- J
Le tout 4 bon marché: Beaux.drilles, ..| bo'e sacré dé ta ie. Vous__y puiserez | Tl
_Ne craignez pas que l’on“vous_pille |tte torce- 18 ncible, faite d"héroijaes.
~Au bal dés enfants travestis. abaégations qu'il fiut 2 la noble tiche |
Exvo i qui vous e.t dévolues vous y apprendrez
Pares et meres de famille 3 ames d'on profond amoat ce sol q:
ames 2, | wos disco: ne trop sc ALensanganie, | gins
Tous conduirez eee cest Pree — 4a repousser toutes les honteuses compro” i leur
Bt1GONS, toutes VOS HNES, | missions, A demeurer enfin les dignes et |
An bal des enfants travestis! | vaillantssoutiens de la Sociétéet de P Eta

















‘De ces hauts enseignements sortira, | regois pas. =

| soyez en stirs, le plus grand bien pourlay Le « Quelgu'un
NMG | Nation, et c'est en vous ea inspirant tou- | barner a répor
jours.que vous-aiderez-le Gouvernement (tion, €t fod p 2 yer d’al
; oo pacaccomplirlorivre” da Relérement de } oe
ila Patrie Haitienne
On AMERIGAIN. s.asceees re “oj Sepp ‘
7° ‘ Fi G 172 "Jo i — Vive Armée! Vive [Indépendince! |
7 appor le « Movs ; | Honneur au Drapeaa National! '
nous revient que le « Moriteur » de | - os ; Pas
demain samedi,-publerale-z°°Rapport dé Commission Mixte —-—}latre_procéderr a.
la Commission d'Enquére Administrative | Le Dipartement des Relations Exté- J ami, Mf Charles G:
lee Be ceolidds £0! | rieures donae.avisau public -4aCom- compos ee
$ur ies Bons cansolidés 6 ey, : d public que-taCom- | compo nee da
Ce rapport, parsit-il, est assez long et} mission _mixte Franco il itienne, insti ban Sse oe :
dénonce pour 120.000 dollars environ de -tuée.par les Gouvernenren:s—frangiis-et | cole Nationale de Droit.
titres 4 annuler.et 30.000. prés de-valeurs+ jain Poe foneiss des. réclamitions | ~~Nos sincéres_
a restituer, : HABE US Ga) Ot purse bir Ges
: Emission ¢ . dommiages et _préjudice fait des auto
Beene ees Behe deta Répu- ae i . at
"hier: nuvi se iére Guerre Civile,-a—pouroir-—de—pu
quesd bier: : ‘ GIVES pe :
- . aNous croyons savoirgue, loin Wavoir : s€5 ie FABRIS: pee Rot las 4 det
recoufs aux emprunts onéreux 4 gros in- | SC8S4 i togltes archives Oulcieiles, ¢ €ne |
réréis, le Gouvernement sz propose de 4 VEpreadre toutes enquete
SOD ADS rojet dc é- iuoas qu’eLe.





















cbs aN tite



Cet aprés-midi,
































toutes dé
que cette mesure, prise dans de bonnes fonctionnaires dz tous dres sont priés |
conditions, est appelée 4 nous procurer | 4 lai fournir, sarysa réquisition, tout le |
des bienfaits inespérés, et demeure, 4 no- | S°8°OUtS propre 4 ficiliter ‘sa onission.
tre avis, la seule solution du probléme | Moniteur . :
financier qui nous occupe. Si le papier-| Outre les deux extraits précédents, Ie |
monnaie est garanti, il ne peut jeter aa- | Moniteur » du 10 courant publie des |
con trouble dans les afaires commerciales | avis. ministériels dé) signalés, la suite de
da Pays. A la vérité, c'est toujours unm jla relation des fates du Centenaire 2ax/
Gonaives, Vordre da jour aux Giboziéns |
et des avis divers, 2

emprant, mais un emprant que le peuple |
contracte cer lo mS Be “ela



n, Mme Auguste



ncompa

car ne abandonod
depuis des mois ; une
eee intentée.



rme Bouchéreau.

Paquebot F
Ce matin est entré le p
Rodrigues » avec se
venant des

. Norval, Jean Parose:
hon, P. Barthole, u

[et septem
| ja section des domaines, s'étant éga
j entre

Feuilies Adhirées’ :

_ Mes feuilles d’appointements des |
uot, oetobre, novembre 1902 |

sre 1903, comme employé a

ios mains de Mr Tertulien Jean, |
visé gu/elles sont nulles |
Je dois en demander |

_greffier au ibonat dey
ae donne 2



ibunal a ena les jugements suivants: |
entre les sieorsL.. Mews & Se et les époux
Fi :

consoris; —entre les sieurs ce & ot et)

ke sieur Jules Fouché.

__ Puis. aprés avoir entamé I affaire du

Sieur f Ssint- Hilaire fi tre la veuve A.
PEL CONTA ya est renvoyée

‘A une autre audience, il a entendo celle

du sient Renaud Tolvi contre Tham Bo-

iface, dépér des piéces a été ordonné | |

poor ce jonearegt: étre-renda oltérieure-

‘aute-daffaire inscrite an rdle,le
n i

pub ave ain-perd
tes jours derniers, une
run, ayant une coupu
itt

| Monsieur Charles Vorbe, li

. de |

: mois et an, da Cnet S. Paillidre. s éle- |

vata S64. .
Dapliais doivent en étre dressés.
ahase a Vern, le 8 Février 1904.
. Av. FERRARI.

Avis. Important
Je sonssigné, Nemours LEMOYNE, as-



| socié de 7’ ancierine maison Battiste Le-

moyne & C*, reconnais avoir regu de

uidateur

de la dite maisou, suivant Cot

passces entre nous et diment acceptees |”
artes héritiers de mon associé défunt, |
6 remboarsemert de mon. pti plus |

des pour |
ssuller de i

| gralement versée Madame Ie
| Battist esuivantconformi.é descomples.

; donne ie mapart |

d ‘Monsiear

En consequence,

ne et vale guillance

8
gratuite ¢ et len décharge. -

Port-au- Prince, M7 roses 4903.
EB .

rées |

4 ee ; ait
fraude es droits ae la soueige

a

Gay, (Service Now-York-Haltl.)

YEP.















Le stéamer « FLANDRIA » >, Va-
nant de Miragoan2, s2ra ici same:
di .43 courant et partira-direc

iment pour Kingston et N-York,
|prenant frét et passagers et. ter:
| mant sa malle a la Poste le méme
ra © heures de ee

Tailleur ‘Europion

“Nouvellement -arrivé a Port-
au-Prince, offré ses services ala

| population.

_Travailde haut choix! !

Coupe e élégante te cl Prix moderés.
112, ‘Hue du Magasi n de Etat.

| Bouts § pour Flancai les tH Mariage’
“@irSations Wouvelles

Corbeilles de Fleurs

Jardiniéres pour diners, réceplions.
Aanrenacs de toutes beantés, -

Sadresser Mme CHEFDR UR - ~
Bois: Verna, rue Maurepas Ne3

Marchand-Tail leur
_ 401, rue du Centre.
Goupe Moderne et Elégante |

: | Spécialité de coupons pour pantalous

‘Accessoires:

das Joun D. METZGER

= | La maison la mieux assortie de toute

et gilets de premier choix.

_ Haiti en étoffes fantaisie, Clow.
quetles et képis militaircs











































ae “face J. ve dor Th. “Luders & Cie,
-.* FOURNISSEUR: |

qa. ia Resta Cercle a4 te Pa -au-Prince ‘ PL AINE. DU
du Restaurant de la Paix :
4 Grand Depa re. des




Lo ® du Commerce
de PHétel Bellevue ~~
de Pildtel de Franee ~ oes
6 ‘Patrie ae oe ee

du Gr and Calé
du Bur Fin de Siecle
“da Bar du Commerce
« des Amateurs.
« Nouveau-Siécle
« de la Bourse
——— dela Chambre ¢° - f
© deta Poste 2
« du Port, :
« du Palais
« de PUnion
de PEpicerie Centrale
du Lunch Room
Petit» Garve
Café Lochard



leurs, et aUSSi pour ne ier leurs ¢
. THe que pour Ete

Jérémie eben bcluissent oi poles y é€
du Café dela Paix nous indique maintenant, et
St-Mare _.



on



Turgeau.
(BABIOLE)

peeae aceumulé



| Primes Mopér&es = CL
dola Ghamipagne uouteille 15 cents. | Informations aux bureaux de la Conan So
IMNONGGES WAZ ses 10 «© |
fan de Seliz 5 « Patenté
syphons 10 «

Au Cap- Haitien

Aux Gonaives VveP, ‘LANCELOT &E
A dérémie ° . M FE. Hausster
Aux Cayes ow






A Jacmel | G. Vout ‘avocat.








OL lau Stérilisée
~atde PAcite Carbonique Liquelic
_Siror 3S Assortis



princes fetile des foutileg et a8 i heoree gC " ananatae i
een, 10 est Jostonent onsls pen los midecins
Antihemorriipidaires. ~- Dox 1 UB Seven ak duane ie



Full Text










_ DES CABLES TELEGRAPHOE ES
MONOPOLE du. NOUVELLISTE




































_ Derniers télégrammes recits. ce ma-
fin par seamen, via Cap-Haitien



naitve Pattitude du Japon quia



vonr-la Corées -

déclaration de guerre soit officielle-
Ment annoncée aujourd'hui.
_-La.Légation russe est paftie de-
puis. vendredi dernier.Le ministre.

Tusses.

: arte hi er






_ faponaise s’étant emparda ‘dk
sieurs ny avires sae ands rus

fa
fag
iy
eK.










JAponaise a dit que te

sos

es nations |’égalité de droits el d’a-
Vanlages en Man Ichourie. _

ier,
ifices par la dynamite, ib
ak ae venir ‘des

nadie de Washington et de Phi-
ladelphie. La’ milice oo
st partie pour Baltimora cour yl

a Ole: née
‘pompes



REPRODUCTION INTERDITE.) —



romp jes relations diplomatiques |

sattendre ta réponse de- da-Rus-}-
sie et que par conséquent toute res- | bliera une proclamation affirmant ;
ponsabilité de ce qui peut subvenir, | 5

tacombra au Japon. ‘Lamiral Skyrd- {

lof a été nommé command: ant en | des proportions alarmantes. Les ne

nel des forces naviles Russes-en pStrges—ont- de. nouveatt bata.

réme-Orient. -— Un détachement |
ae se réfugier a 4a Montevideo.
bole: vice-président- dela Répebli—|-
‘oKi0 8. On wait ici que les ake ] que du Honduras a été assassiné
es russes ont déja francht tr frontié= | par ordre da Gouvernement, crai-

te Coréenne. On s’attend 4 co que le 4

eavalerie Russe est Pp atl de. Mak-



dAutriche a été chargé des intéréts |

_ Beauin 8.— Le département des |
affaires étrangéres.a regu la nouvelle |







alnongant que. la flot fe j pon Rise est
a Sal “ A :







Batimore (Mar yland) 8. — Une!

rhe de Balti : 4]
hi more est en feu depuis japonais. uw Lt Russie demandait. toute-

On a fait sauter les’ principaux }





we . a.

getter servieds incendie. -pris.des_. parallé él
| proportions par suite d’un fort vent
| quia souffié hier de louest. Ce ma-.
tin de botne heire an quartier de
plus de 3/4 de mille de long et 4/4
-de-mille de large avait été brulé.

‘Abonnement pony Département....4.20
A 0

4, camele. inn MO HG tte it : Bincrmtatler fe Fart.Par.






PAR Mors:




€ les. force $ “mi itaires des deux
parties bélligérantes. Dvaprés les ~
derniéres informations, il y avait dans
le Pacifique:

Ala Rugais,— 6 cuirassés de 1ére
classe, S croiseurs de dére classe, 5
-eroiseurs de Ze classe, 7 canonniéres,





dasqu’a présont il ny a pas eu de | 95 contre torpilleurs, ‘9 lorpillenrs, 19

victimes: pertes 30 milli ms dollars.
ef o New-York 8. —_Le ministre je-
jienk russe a a officiel lement fait con-} ponais. 4 Washington a notifié_au
| président Roosevelt la rupture des

‘relations entre le Japon et la Russie.
._ Le Gouvernement Américain pu-.

sa neutralité dans le conflit.
‘La révolntion en Uruguay prend ;

troupes: di. Geuvernement, qui ont |

gnant. a ‘iL ne luisoit hostile. _




poewstieibod:

, Conti {Russ Jagonas

2CES RESPECTIVE:
‘Reetifions tout d’abord ane erreur





qai s'est produit dans notre article |

d’hier par le fait d'une transposition de

noms: cest Mokpo qui se tronve-en
ipho en face de







Aine: qeqpueda2h..4
| Russie, ainsi gue- nous | he isi ons, le-}

; transports ; plus le Kasan, |’Ekateri-
[Ps et Odessa, de plus de 10.



tonnes chacun.
Avait été signalé dans la Méditerra-
née, en route pour PExtréme-Orient:
{ Aurora, le Dinitrl Donskoi avec ses
| aeontre- -torpill eursetlAssaliublia avee
i 2 contre-torpilleurs.
Au Japon,---6 cuirassés de 1** ¢

se,2 de 2° classe, 6 croiseurs. cuirasaés
a de Ire el agse, 9 de 2° classe et 5 de Se
ES classe, 40 ¢: arde-cotes, 46 canonnieres, a
4 avisos, 45 -contre- -torpilleurs et of
torpilleurs.

~dia_plus..de ses torpilleurs,.. de Japon
compte Th unités navales, représen-
tant 252.416 tonnes, 1.4186 canons,
10% tubes lance torpilles et 16.046
hommes d'équipage.---Satmarine mar-_
chande compréend 14800 vapeurs.

|
|
| .-- Les forces de terre en présence
|
i
\
i
3
i
i
:





dans tExtréme Orient, peuvent étre
i ainsi dénombrses :
’ A la Russie, --- 240.000 hommes,

i dont 40.000 pour la défense des com-
imunications et 69.000 pour Tes g an
sons. Il faut donc compter 140. 000 sol-
dats préts.au combat, --- in outre, le
10e corps d’armée a déja été mobilisée
Russie, a Karkow, comprenant
49,000 Fintassins,
472 canons.





| najt 4 obteair iting te sad te ta Gorée;
| of sa politique actuelle ne voy rib aus}
-} cufr-inconvénient.a ce que le Japon)

-établit-son— influence. Le
: pune. ;
‘ de tr $japonaises ( me |
a guerre pour finir avec le despo-| Arquementsde Poup eee
lisine et pour obtenir pour toutes |






iL aucune Objet



la partie, méridionale de cette presqu’ile

cordenne, et on consenti a la cons-
traction par le Mikado d’une ligne fer-

rée -partant de Séoul, la capital e, pour

lextreime-sud, 4 Fusan, port gui sans_

doute sera |’ objectif desdébarquements

fois a étre consultée-au préalable, pour
Jes raisons, eatr “autres,
min de fer menerail a la
jet quwily avait a lenir “compte | dane
di ierense a ‘deartement des rails...
_-Aviourd’hui nous allons metire en;



"avait |

que ee che
andchoutie

il est signalé sur le pa-
| pler, en temps de guerre, 576.000
hommes, don: 183 600 de réserve,
86.000-Je la territoriale et 161. 000 1 ré-
' serve de recrntement; ~ce~qui~Taissé--—
rait un elfectif d’environ 140.000 hom-
mes entre la garde et les 12 divisions,
préts a la tutte.

~- Il ressort donc de cet expose
gaire que les forces.russes et ja-
ises, en temps qu’effectif sur terre

Au Japon,







50m

po eh
-et sur mer, sont équivalentes. --- Les
faits gai vont se dérouler, diront si

cette équivalence est réelle;, car ily a
jien de tenir compte, ---a part du nom-
bré, ~-de Ja valeur, de la discipline, de_

| lascience. des deux armées --- et aussi

des hasards de la guerre.



AT. 000" “envallere” er
Je suis requis Ba :

Par mesdames les Zélatrices, la

“D’anaoncer, lectears et lectrices, cebes
Qu’au plus gras de tous les mardis,
On donnera pour les petits, = —
‘Petits garcons, petites filles,
Wils sont bien gentils et gentilles,
Le bal des enfants travestis.

Ce sera shrement exquis!
On dit que St-Vincent pr.







































En venant aujourd hui vous remetire,
au nom du Gonvernement, les nouveaux



Unira les coeurs attendris.
- Ils flirteront, je vous le dis, , : ‘
; . | étendards a4 lombre desque!s vous allez |
~Parmites fears; sous les-charmilles,—— [eo otinuer a servir La Patrie, je me plais 4 |
Les grands gargons, les grandes filles,

: | rendre, en cette circonstance_so‘ennelle, 4
Aa bal des enfants travestis, | un juste et éclatant hommage 4 votrecou-|

ee

Les pauvres seront réjouis, | rage et A votre fidéliré. |
Et béniroat les bienfaitrices “|.” LeGouvernementest fier de penser que |
De qui les mains consolatrices |alaide de ces vertus qui distinguear les |



Feront leurs ccears épanouis: vrais soldats et font les Armées fortes et)

Allez donc tous, mes chers amis, - | respectées, vous serez toujoars préis a vO |
Tant pour les valses, les quadrilles, | ler a la défense du Drapeau National que |
Que pour nos fiéres en guenilles, | nous ont légué les-Aleux et-quevousavez-| se
Au bal des enfants travestis. - | juré de transmettre, sans souillure, 4 la] ja

On trouvera pour de bas prix” | postérité, aux tous les sacrifices. | «
Les choses.les.plas teatatrices+ _.) _ Pour vous raffermirdins votre. patrio=
Des fleurs et des feux..... d’artifices, | tique résolution, il convient qve vous
Des sorbets, des giteaux exquis, | vous tourniez,sans cesse, vers ce Drapeau.
Des serpentins, des contettis | embléme du Devoir et de 'Honneur,sym- J
Le tout 4 bon marché: Beaux.drilles, ..| bo'e sacré dé ta ie. Vous__y puiserez | Tl
_Ne craignez pas que l’on“vous_pille |tte torce- 18 ncible, faite d"héroijaes.
~Au bal dés enfants travestis. abaégations qu'il fiut 2 la noble tiche |
Exvo i qui vous e.t dévolues vous y apprendrez
Pares et meres de famille 3 ames d'on profond amoat ce sol q:
ames 2, | wos disco: ne trop sc ALensanganie, | gins
Tous conduirez eee cest Pree — 4a repousser toutes les honteuses compro” i leur
Bt1GONS, toutes VOS HNES, | missions, A demeurer enfin les dignes et |
An bal des enfants travestis! | vaillantssoutiens de la Sociétéet de P Eta

















‘De ces hauts enseignements sortira, | regois pas. =

| soyez en stirs, le plus grand bien pourlay Le « Quelgu'un
NMG | Nation, et c'est en vous ea inspirant tou- | barner a répor
jours.que vous-aiderez-le Gouvernement (tion, €t fod p 2 yer d’al
; oo pacaccomplirlorivre” da Relérement de } oe
ila Patrie Haitienne
On AMERIGAIN. s.asceees re “oj Sepp ‘
7° ‘ Fi G 172 "Jo i — Vive Armée! Vive [Indépendince! |
7 appor le « Movs ; | Honneur au Drapeaa National! '
nous revient que le « Moriteur » de | - os ; Pas
demain samedi,-publerale-z°°Rapport dé Commission Mixte —-—}latre_procéderr a.
la Commission d'Enquére Administrative | Le Dipartement des Relations Exté- J ami, Mf Charles G:
lee Be ceolidds £0! | rieures donae.avisau public -4aCom- compos ee
$ur ies Bons cansolidés 6 ey, : d public que-taCom- | compo nee da
Ce rapport, parsit-il, est assez long et} mission _mixte Franco il itienne, insti ban Sse oe :
dénonce pour 120.000 dollars environ de -tuée.par les Gouvernenren:s—frangiis-et | cole Nationale de Droit.
titres 4 annuler.et 30.000. prés de-valeurs+ jain Poe foneiss des. réclamitions | ~~Nos sincéres_
a restituer, : HABE US Ga) Ot purse bir Ges
: Emission ¢ . dommiages et _préjudice fait des auto
Beene ees Behe deta Répu- ae i . at
"hier: nuvi se iére Guerre Civile,-a—pouroir-—de—pu
quesd bier: : ‘ GIVES pe :
- . aNous croyons savoirgue, loin Wavoir : s€5 ie FABRIS: pee Rot las 4 det
recoufs aux emprunts onéreux 4 gros in- | SC8S4 i togltes archives Oulcieiles, ¢ €ne |
réréis, le Gouvernement sz propose de 4 VEpreadre toutes enquete
SOD ADS rojet dc é- iuoas qu’eLe.





















cbs aN tite



Cet aprés-midi,
































toutes dé
que cette mesure, prise dans de bonnes fonctionnaires dz tous dres sont priés |
conditions, est appelée 4 nous procurer | 4 lai fournir, sarysa réquisition, tout le |
des bienfaits inespérés, et demeure, 4 no- | S°8°OUtS propre 4 ficiliter ‘sa onission.
tre avis, la seule solution du probléme | Moniteur . :
financier qui nous occupe. Si le papier-| Outre les deux extraits précédents, Ie |
monnaie est garanti, il ne peut jeter aa- | Moniteur » du 10 courant publie des |
con trouble dans les afaires commerciales | avis. ministériels dé) signalés, la suite de
da Pays. A la vérité, c'est toujours unm jla relation des fates du Centenaire 2ax/
Gonaives, Vordre da jour aux Giboziéns |
et des avis divers, 2

emprant, mais un emprant que le peuple |
contracte cer lo mS Be “ela
n, Mme Auguste



ncompa

car ne abandonod
depuis des mois ; une
eee intentée.



rme Bouchéreau.

Paquebot F
Ce matin est entré le p
Rodrigues » avec se
venant des

. Norval, Jean Parose:
hon, P. Barthole, u

[et septem
| ja section des domaines, s'étant éga
j entre

Feuilies Adhirées’ :

_ Mes feuilles d’appointements des |
uot, oetobre, novembre 1902 |

sre 1903, comme employé a

ios mains de Mr Tertulien Jean, |
visé gu/elles sont nulles |
Je dois en demander |

_greffier au ibonat dey
ae donne 2



ibunal a ena les jugements suivants: |
entre les sieorsL.. Mews & Se et les époux
Fi :

consoris; —entre les sieurs ce & ot et)

ke sieur Jules Fouché.

__ Puis. aprés avoir entamé I affaire du

Sieur f Ssint- Hilaire fi tre la veuve A.
PEL CONTA ya est renvoyée

‘A une autre audience, il a entendo celle

du sient Renaud Tolvi contre Tham Bo-

iface, dépér des piéces a été ordonné | |

poor ce jonearegt: étre-renda oltérieure-

‘aute-daffaire inscrite an rdle,le
n i

pub ave ain-perd
tes jours derniers, une
run, ayant une coupu
itt

| Monsieur Charles Vorbe, li

. de |

: mois et an, da Cnet S. Paillidre. s éle- |

vata S64. .
Dapliais doivent en étre dressés.
ahase a Vern, le 8 Février 1904.
. Av. FERRARI.

Avis. Important
Je sonssigné, Nemours LEMOYNE, as-



| socié de 7’ ancierine maison Battiste Le-

moyne & C*, reconnais avoir regu de

uidateur

de la dite maisou, suivant Cot

passces entre nous et diment acceptees |”
artes héritiers de mon associé défunt, |
6 remboarsemert de mon. pti plus |

des pour |
ssuller de i

| gralement versée Madame Ie
| Battist esuivantconformi.é descomples.

; donne ie mapart |

d ‘Monsiear

En consequence,

ne et vale guillance

8
gratuite ¢ et len décharge. -

Port-au- Prince, M7 roses 4903.
EB .

rées |

4 ee ; ait
fraude es droits ae la soueige

a

Gay, (Service Now-York-Haltl.)

YEP.















Le stéamer « FLANDRIA » >, Va-
nant de Miragoan2, s2ra ici same:
di .43 courant et partira-direc

iment pour Kingston et N-York,
|prenant frét et passagers et. ter:
| mant sa malle a la Poste le méme
ra © heures de ee

Tailleur ‘Europion

“Nouvellement -arrivé a Port-
au-Prince, offré ses services ala

| population.

_Travailde haut choix! !

Coupe e élégante te cl Prix moderés.
112, ‘Hue du Magasi n de Etat.

| Bouts § pour Flancai les tH Mariage’
“@irSations Wouvelles

Corbeilles de Fleurs

Jardiniéres pour diners, réceplions.
Aanrenacs de toutes beantés, -

Sadresser Mme CHEFDR UR - ~
Bois: Verna, rue Maurepas Ne3

Marchand-Tail leur
_ 401, rue du Centre.
Goupe Moderne et Elégante |

: | Spécialité de coupons pour pantalous

‘Accessoires:

das Joun D. METZGER

= | La maison la mieux assortie de toute

et gilets de premier choix.

_ Haiti en étoffes fantaisie, Clow.
quetles et képis militaircs








































ae “face J. ve dor Th. “Luders & Cie,
-.* FOURNISSEUR: |

qa. ia Resta Cercle a4 te Pa -au-Prince ‘ PL AINE. DU
du Restaurant de la Paix :
4 Grand Depa re. des




Lo ® du Commerce
de PHétel Bellevue ~~
de Pildtel de Franee ~ oes
6 ‘Patrie ae oe ee

du Gr and Calé
du Bur Fin de Siecle
“da Bar du Commerce
« des Amateurs.
« Nouveau-Siécle
« de la Bourse
——— dela Chambre ¢° - f
© deta Poste 2
« du Port, :
« du Palais
« de PUnion
de PEpicerie Centrale
du Lunch Room
Petit» Garve
Café Lochard



leurs, et aUSSi pour ne ier leurs ¢
. THe que pour Ete

Jérémie eben bcluissent oi poles y é€
du Café dela Paix nous indique maintenant, et
St-Mare _.



on



Turgeau.
(BABIOLE)

peeae aceumulé



| Primes Mopér&es = CL
dola Ghamipagne uouteille 15 cents. | Informations aux bureaux de la Conan So
IMNONGGES WAZ ses 10 «© |
fan de Seliz 5 « Patenté
syphons 10 «

Au Cap- Haitien

Aux Gonaives VveP, ‘LANCELOT &E
A dérémie ° . M FE. Hausster
Aux Cayes ow






A Jacmel | G. Vout ‘avocat.








OL lau Stérilisée
~atde PAcite Carbonique Liquelic
_Siror 3S Assortis



princes fetile des foutileg et a8 i heoree gC " ananatae i
een, 10 est Jostonent onsls pen los midecins
Antihemorriipidaires. ~- Dox 1 UB Seven ak duane ie