Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text




_ Port-au-Prince (Haft!) Lundi, 30 Novembre 1903

















































































ay Pee”



oie -DIRECTEUR- PROP Tat

~CHERAQUIT,-













ES oo. ¢, #, Biranger A. 50

pg IS

L’ Abonnement pour pejuviccind 20





parser



hier, deux anarchistes avaient été qve ce serait. diminuer la puissante por-
arrétés. _ ‘- Ttée de ce document que d’en présenter
Une connestom colombienne, | ¥-simple résumé. nous ne pouvons que

pr ésidée pale général Reyes, est ar- renvoyer nos lecteurs 4 la lecture du
a Moniteur» d’avant-hier.

rivée a Washington. La mission de On aura une idée de la haute valeur
: . “a: cette commission est de tacher d’é- ide l'ceuvre de la Commission d’Enquéte,
lapnip 28.—- Hier, au Congres : mouvoir le président Roosevelt de | en lisant ce préambule du Rapport,--- qui
agnol, le ministre de la marine a | revenir sur sa décision relative a lajest tout un programme de relévement
neu. les difiérer les party ; de-son | reconn naiss ince dela Répt bi re de

: TPanama ~="T-trop longtemps ruiné et avill,

eet relatives a la flotfe, démon- |

la nécessité pour l’Espagne d’a- | On mande de Bogota au Gower | Monsieur le Secrétaire d’Etat.

pone bonne ~ escadre, non pour Fnement de Washington que le Gou- | Pour faire suite a son rapport du 92

iscer dans les affaires concer- | vernement Colombien a déclaré que | Mai 1903, publié au « Moniteur» du 26

les autres puissances, mais [si le général Reyes échoue, il répri- Septembre dernier, la Commission a

éfendre d’nne facon efficace les liera larévolution de Pisthme par | /honneur de vous présenter le résul-

_ _+-la foree.-Lrettectif-de TP armée-colom-.|-tat définitif de ses investigations sur les

ant la discussion du budget de| bienne a été porté 4 100.000. hom- | Bons Consalidés 1900---12 °
na renouvelé







































3 0. _- La Cha ai e, dans. sa saire de déclarer que pous avons exi~

ace matin, terminale pud-|

; llialité les faits qu'il nous a été donne
get de linstruction: publique; elle | de constater.

commencera cet aprés-midi le bud-} Sans nous préoceuper tes personna-
gel des beaux-atts. | lilés en cause, comprenaut que les pas-

-M. Ribot est nommeé membre de | sions doivent s’effacer devant le débat
solennel de nos grands intéréts pub plies,
novus vous exposerons ce cété de nos
travanx gui nous ont conté de fabo-
rieny el pénibles efforts, sans parti-
sant quelques accidents et mettant pris. | mais sang erainte et sans defail-

plusieurs navires en peril. | Si nous mettons a Paccomplissement

etselle de Saint. |





foxpos sition -unive
is. |
directeur” du jourt nal «ciler aldo |
adride-et-celnt- dace Diaro Uni- |
salp se sont batlus er duel; celul-! Pacadémic des sciences morales et

a été blessé. . Se politiques.



La populace dela ville d’Ocana Unev lolente tempéte sévit depuis
rovince de Toléde) a bralé comple
iment une fabrique d’huile.

Un wemblement de terre a clé res-
tid Velez Rubio MI neria); qnel- ee es Le ministre de la gnerre Inaugi-

hier sur les edtes de In Mane he, cau-

du devoir civique que nous avons uc-
cepté, tonte la fermelé exigée par les
circonstaces graves. que traverse le
ihoah si nolre persévérante résolulion”

rera demain, a Tarbes, le monument
élévé a la glotre de | a Réoublique.

PARIS. ~o ‘Rente ! 3 *lo v7. 87
A350...

les Tidisons ont élé dommugeées.
Toxpnes98. — On mandede She 2ne-
iu que piasied viee-rois des pro-






\rations daucune sorte, ni-découragée
pat les intrigues” ‘antinatrioliques me-
nées autour de notre ceuvre, $i nous y



ruits a eaeasiediie: “pour com= 7
re la Russie.


















pensée qui a présidée. a notre rail

Enfin le «Moni teur» d'ava nt-hier, sa- 7
@épuration administr

medi 28 courant, a commencé li publi-

at Rakolf, qai ont été arrélés ici, =
vine li aa Rep sore de la Commission

ont pane du ee suisse.



ment et honorablement. notre malheu-
reuse Patrie- en. dépit des intéréts
égoistes froissés et de. la colérve des am-

bitions dégues. ,
Nous a'avons pas besoin, Monsieur
Si la Commission d Engué ea fait at- | le Seerétaire d’Etat, d'alfirmer que nous
4 tendre ce mir gnifique résultat de son tra-| coniinuerons avec 'e méme dévoue-
vail, on constate qu'elle a fourni 1A oeuvre | ment la mission de contréle et de véri-
; hte et Mexique avaist | : @importance capitale, d'un mérite digoe | fication qui nous 4 ote confiée par le
Boe oe scanner! 2 de. la gravitude nationale; et, palsque le | Gouvernement sur la patriotique ini-
17 vée ANEw-York du pré- cadre de notre. journal ne nous permet; lialive de son Chef et a laeclamation
“pi sy est rendu pas de faire une reproduction: inrégrale er du Pays, dans Vintérét de Padministra-

d’Enquéte sur les Consolidés r2°/o. Pout
je journal; porté- a 20 pages; n'est. vempli

ue de ce document sensationnel; et l'on
ke que ce qui est public est que le tiers

fda rapport comp. tet le.

nt ance bre tee ,
Inspriick, (capitale du Ty rol),
raves démonstrations hostiles a
riche ont eu lieu en Italie.
4 28.—Op eroit i ici ae le





| ming avec la plus serupuleuse impar--

axa junsis été allérée par des considé-—

metlous.tous les-soins et- toute- Vobsti-~
“nation rnécessaire pour réaliser: Ta i ita”

moral et matériel l de nore pauvre. pays.

Tout dabord; nous croyons néees-

| : ve el. ‘Ausoeis- .
re, c'est que nous croyons servir digne-










‘tion de la fortune publique et de tous
_ Jes porteurs de bonne foi-de-nos fonds: .Ledernierâ„¢
@Etat. --- Soutenus comme nous le héros du jour;
sommes par opinion générale et par “n'est serapli que p 1
Pénergie inlassable du Président de la nel de la Commission v







Républi ique, nous comprenons qne,
dans la triste et lamentable situation
ot se débat le Pays a cette heure, gra-
ce a la muuvaise foi et a Pimpéritie des
gardizns de notre Trésor, nous. com-
prenons que toutes les forees vives de
la Nation ont a s’unir, ase liguer, pour
ainsi dire,
politique et financiére de notre Gou-
vernement, dont la ruine compléte. se-

rait certaine si les vrais principes ap- |
pliqués dans la direction et la conduite |
des peuples,--- principes diamétrale- |
ment opposés au sysféme en honneur |

chez nous et employé. par. les... gouver:
nements despoliques et di lapidateurs, -«
ne devraient pas servir de boussole a
Padministration actuelle. "
Iicureusement la conduite tenue
contre les prévaricateurs par le Prési
dent de la République dés son avéne
ment au Pouvoir, est venne rassure
les ccpurs patriotes ;
“tendince spontanée ‘de sa natute hon-
néte et drotte lassocie--cux-sentiments

Fonine et de probité manifestés dans |
toute la République; --- heureusement |

amour du Bien --- ainsi qne nous en
avons exprimé l’espoir dans un de nos
précédents rapports, --- le guidera sans
effort dans la voie de la meilleure po-
lilique. es ce
Aussi, la Commission veut bien
croire, avec le Pays, quune vigoureuse
administration disposée’Aé suivre litn—
pulsion donnée par le Chef de la’ Na
tion, animée de la ferme volonté du
Progrés, ardente a poursuivre tous les
abus et a réaliser toutes les améliora-
tions, pourra faire cesser pour nos fi-
nances la crise déplorable qui pa si
longtempe duré que par le fait des dé-
prédations commises par ceux qui ont
indignement abusé du Pouvoir.





“ees stati raat

UNessesssena OF 192 °/,

OR AMERICA

Consolidés 12 ?/o ‘esept. or 52 fo

Consolidés 6 2 fe wee monty OF 5:

Titres Bleusssccacccecaes 30°,
ROSES se vasessaccens 22 %/o|







~ Voiciples |
12°/o quele Gouvernementa frappés d’op-
position, ala Banque Nationale d Hairs

ces'190 Bons représentent une valeur de
plus. d’un million de dollars dont on es-}-.

il
pérait dépouiller la communauté.

9 $01 a 414 84rd 843
358 600 844. B45
642. 643 848
645 656 850 852
685 691 855. 856
695-795 908 920
714 816 943. 948
$34. 839

afin de rétablir fe situation















heureusemétt la!

08 des 7 90 Titres Consolidés

Bons Consolidés 12 °/o.

Comme nous le disons plus: teat cette
pice capitale. perdraip toute sa valeur.
substantielle 4 étre «

‘en entier dans I’ Offerel.



L’impression générale est “que: est le’

| ate

plus: bean monument financier

qui ait éé
fait depuis que nous avons pris rang: pare
mi les nation indépendanttes et sduverai-

nes. -- La Commission d'Enquéte- peut!

donc étre fiére de son ceuvre, et avec)

elle Je Président Nord Alexis, qui en a eu
la patriotique initiative.

__Interrogatoire _
“Lr publication du Rapport débute par
*interrogatoire de Mr Wiebke, chef de_
a maison Rodewalt & ©.--=Il.en résulte
ue dans les réglements de la seule affiire |
es Cables Tél légraphiques sous-marins,
ette maison a servi de préte-nom 2 une |
opération frauduleuse qui de 100.000 dol-
ars, chiffre primitif de la-valeur a émettre |
en Bons Consolidés 12 fos.a fait manter)
a créancesur |’Etat a 152. 165 dollz

“La Péte du 29 Novembre









mémoration du Centenaire dela prise de |
possession par nos Péres du sol_baitien.|
Toute l'Ame haitienne a commuenié en]



toujours Haiti veut garder intacteson.|

Indépendance sonveraine --- si chéreme
conquise |

= Selon le programme que: hous: avon:



tion était converte d'une foule nombreuse
militaire et civile.--- Le-discours de S.
E: le Président de la République a. été]

recu par des acclamations enthousiastes et |

le Drapeau National salué par ror coups |
de canon,
Ons est ensuire formé en cortége pout |

défiler Ala Cathédrale, ot le Te Deum a)

été chanté avec enthousiasme parles fid
les pour réndre graces au “Souverain Mai=

qu'elle est mathenrense.

Au sortir de lEglise,S. E. le Présiden
Nord Alexis, accompagné dune brillante |
escorte, a fait une tournée en ville avant |
de_se_rendre_anPalais- -National; voiriry
a eu réception.
| - ----Lestroupes ont aussi dénlé- par. la
| ville, au grand plaisir da —public, quia
yauion anx Gibozieas, St-
eloron. d artillerie.

Le soir il y a eu illumination, cour |








| renouvelé
.

| diailles, feux d artifice; ~ a-= Tejouissances

| publiques.

Association, de Geatenaire

| Lavféte civile donnée au Petit-Thédere |
_par l’Association du Centenaire, avait at- |
| tiré une assistance nombreuse.~- Le pro-|
| gramme que nous avons. publié, a été.
}exécuté avec succés : tous les patriotes
| qui'y ont donné de leur personne, ont été)
| applaudis avec plaisir.



VB par la come méemoration -
vénement qui fix da. da UG Peup leLi-



ésumée; if Gat datire!



Magnifique journée hier, pourla com-|

une émotion vibrante,~ qui atteste. que | -

publié,-4 8 heures du matin, la Place Pé- |

tre de novs avoir donné et gardé cette |
Patrie-~ qu'il faut aimer davantage- parce |







L. Nous reviendrons, sur cette solennicé a




Bch. liss Jon) Senne s don
vacance ef core éléves aujourd'hui, et







} Vincent de Paul, po
Voeavre hamanitaire des Dames Zélatric
La premiére fete sera donnée dima
che prochain, sous la direction du. planis
Balcnir, avec le concours de nos artistes
-les-plus- en renoor; le progratime sera
coniplété par de beaux diseurs, pour va-
Fier: le-plaisir.-- A plus tard, d'autres di
tai




















|



Mariage

Nous avons. rece. le faire-part du ma-
tiage de Mile Cornélie Simonise avec Mr
| Joseph Gira.-- La bénédiction nupiiale
leur sera donnée le mercredi 9 Décembre
| prochain, en ’Eglise Cathédrale.

“présentons = “Hos-metileurs voeux
de bonheur aux futurs époux.

Steamer Allemand

Samedi est entré le steamer « Bolivia»

| de-la—ligne -hambourgeoise, venant de
| Port- ieee vec les. ae ee
ai, Lf LS








St P











| passagers ‘suivants pour:
Gonaives, — MM Lemoyne, J. Besh,

| Astwood, Hillel, Feinav.

- Miragodue, —MM. Picciotto, Schroder,
| Kampmeyer. :
Jérémie, — _MM., Sil vera, Dweck, Ro« :

-senthal, Hauss'er, Salem, Cattan.

Steamer Hollandais
Hier matin est rentré Je steamer ePrins
Willem IV » venant de Saint-Mare, avec:

MM. Nemours Avguste, Jach Bigio,
|S. Lepage, N. Gabil, A. Brossard, Ps
| Lambert, E. Cadieu, ‘A. Lefershayao..
_Ce steamer est-parti-dans.lasoirte avec.
es passagers suivants pour: ;
-Cayes, -MM. ‘Farin Auguste, “Ph. Ri
thon, "Valentin Sedéne, A L. pes BE
elerne, Lysias*Denis,
Caracao, —MM. ,
| Bordes: Eugene. ee
























| commerci qu ryant per
faa ppointements on l'une appartend ,
au vecteok de aon pa

ns de fean-Rabel, Mr Anno
fn, et hae A Vancien chef de la qv
triéme section rarale de-cette: comm le
Mr Levasseur Valbron, les déclare a0
)et pon ARS: ee a en Gti
_dressé.








TT TT eee eee eee e eee ee a ea ee ee RE
# ; : a








4

nUreprise. hans i ISeS dl
Perla uF

“Livsiabe A dommisie

| M M. S. Paret & Cle se -ehargent de- toutes les” dena €
| faire en cas de décés et ont en réserve quinze douzaines: de chais
| 4 louer, spéc'alement pour mariages et fetes a








- _ FOU RNISSEUR: :

du Grand Cercle de Port-au-Prince
du Restaurant de la Paix
- « . du Commerce
_ de Hotel Bellevue
de PHétel de France
6 Patrie
du Grand Café
du Bar Fin-de Siécle
du Bar du Commerce
« des Amateurs.
Nouveau~Siécle
« dela Bourse
« dela Chambre!
























Bibl

Angle e



othéque Amica
u

est des s rues du Peuple et “Marchand-Tailleur
du Port. 101. 4 C
ricou Fréres C ie u 1 Be es
ibraires-Editeurs, Propriétaires. | _, Voune Moderne of etegante
1 Spécialité de coupons pour. pantalons
et gilets de premier choix.

La maison | lami

se





L
Locations de livres u domicile et
au mois.































8 Cision Romans, poestes » theéd histoire | ass ti
rie Centrale. fetosopht, voy as ences mu- + “Haiti en éloffes fantaisie, CaS=
1 Room, —— siques, ete, ete. | _queties et képis militaires.
La Turgeau | Mlrairieenosigue fruits clas
SI e Sete CS
to OLE Locutions de iivres cla&siques.. |
Kola ehampagne bouteille 15 cents.| Lecture gratuite sur place pour tes |
Limonages gazeuses —A0- « __ clients des journaua-du-Payss-
Bau de Seltz a « Consultations reyes av ouvrages iP:
Syphons. 10, « se ye

Pour les siphons une garantie de
0. pat bouteitle-est exigée.

Pout les bouteilles de toutes les
autres boissons, la garantie est de 10
centimes par bouteille.

Les bouteilles servent de reeu pour

garantie déposée.

La garantie est rendue a la remise

des bouteilles vides. ~







| 74, rue Geffrard. — Port-au-Prince
Téléphone 173...

Pour réparation dé pianos,
méme adresse,

MUSIQUE

60; Grand Rue, 160,
En face la maison Keitel & Ce














Co oT ACHE .B

” TOUR. oe ~ MES ~ a - BE



Prepares avee de





Pau Stlér Tisde
el de Acide Carbonique Liqueti¢
O

Sirc ps Assortis









ae




&

ef

an wag a we r
Varlozs, Het ee is, Vaticonsle, Ph obites, demes
*, $ al
chranigues, Eeciden:s Gu Relour d ‘Age, Filarloso
Ca4% fait Porigina WS dere Elisty, of ca ol eeplions 2a, suptriorlté eet qt 66
les principes aeiifs des foul Mes et de Verovee (0 Hamamelia Vivre, ang | :

enna, qui ext Instement.cmnidéré wer les medeciue wnulnia ee sanerigelie eerie 12 aw
Antibémorrholdaires, a Doan: Un verte & Ugueur 1 pouwcaupe ema» caaque ©

“oe FEABMACIB. SEIOURNE eee

Ue mel. COMECHE

Gorantis pur sucre raffin














Oo og? oe s





Full Text






_ Port-au-Prince (Haft!) Lundi, 30 Novembre 1903

















































































ay Pee”



oie -DIRECTEUR- PROP Tat

~CHERAQUIT,-













ES oo. ¢, #, Biranger A. 50

pg IS

L’ Abonnement pour pejuviccind 20





parser



hier, deux anarchistes avaient été qve ce serait. diminuer la puissante por-
arrétés. _ ‘- Ttée de ce document que d’en présenter
Une connestom colombienne, | ¥-simple résumé. nous ne pouvons que

pr ésidée pale général Reyes, est ar- renvoyer nos lecteurs 4 la lecture du
a Moniteur» d’avant-hier.

rivée a Washington. La mission de On aura une idée de la haute valeur
: . “a: cette commission est de tacher d’é- ide l'ceuvre de la Commission d’Enquéte,
lapnip 28.—- Hier, au Congres : mouvoir le président Roosevelt de | en lisant ce préambule du Rapport,--- qui
agnol, le ministre de la marine a | revenir sur sa décision relative a lajest tout un programme de relévement
neu. les difiérer les party ; de-son | reconn naiss ince dela Répt bi re de

: TPanama ~="T-trop longtemps ruiné et avill,

eet relatives a la flotfe, démon- |

la nécessité pour l’Espagne d’a- | On mande de Bogota au Gower | Monsieur le Secrétaire d’Etat.

pone bonne ~ escadre, non pour Fnement de Washington que le Gou- | Pour faire suite a son rapport du 92

iscer dans les affaires concer- | vernement Colombien a déclaré que | Mai 1903, publié au « Moniteur» du 26

les autres puissances, mais [si le général Reyes échoue, il répri- Septembre dernier, la Commission a

éfendre d’nne facon efficace les liera larévolution de Pisthme par | /honneur de vous présenter le résul-

_ _+-la foree.-Lrettectif-de TP armée-colom-.|-tat définitif de ses investigations sur les

ant la discussion du budget de| bienne a été porté 4 100.000. hom- | Bons Consalidés 1900---12 °
na renouvelé







































3 0. _- La Cha ai e, dans. sa saire de déclarer que pous avons exi~

ace matin, terminale pud-|

; llialité les faits qu'il nous a été donne
get de linstruction: publique; elle | de constater.

commencera cet aprés-midi le bud-} Sans nous préoceuper tes personna-
gel des beaux-atts. | lilés en cause, comprenaut que les pas-

-M. Ribot est nommeé membre de | sions doivent s’effacer devant le débat
solennel de nos grands intéréts pub plies,
novus vous exposerons ce cété de nos
travanx gui nous ont conté de fabo-
rieny el pénibles efforts, sans parti-
sant quelques accidents et mettant pris. | mais sang erainte et sans defail-

plusieurs navires en peril. | Si nous mettons a Paccomplissement

etselle de Saint. |





foxpos sition -unive
is. |
directeur” du jourt nal «ciler aldo |
adride-et-celnt- dace Diaro Uni- |
salp se sont batlus er duel; celul-! Pacadémic des sciences morales et

a été blessé. . Se politiques.



La populace dela ville d’Ocana Unev lolente tempéte sévit depuis
rovince de Toléde) a bralé comple
iment une fabrique d’huile.

Un wemblement de terre a clé res-
tid Velez Rubio MI neria); qnel- ee es Le ministre de la gnerre Inaugi-

hier sur les edtes de In Mane he, cau-

du devoir civique que nous avons uc-
cepté, tonte la fermelé exigée par les
circonstaces graves. que traverse le
ihoah si nolre persévérante résolulion”

rera demain, a Tarbes, le monument
élévé a la glotre de | a Réoublique.

PARIS. ~o ‘Rente ! 3 *lo v7. 87
A350...

les Tidisons ont élé dommugeées.
Toxpnes98. — On mandede She 2ne-
iu que piasied viee-rois des pro-






\rations daucune sorte, ni-découragée
pat les intrigues” ‘antinatrioliques me-
nées autour de notre ceuvre, $i nous y



ruits a eaeasiediie: “pour com= 7
re la Russie.


















pensée qui a présidée. a notre rail

Enfin le «Moni teur» d'ava nt-hier, sa- 7
@épuration administr

medi 28 courant, a commencé li publi-

at Rakolf, qai ont été arrélés ici, =
vine li aa Rep sore de la Commission

ont pane du ee suisse.



ment et honorablement. notre malheu-
reuse Patrie- en. dépit des intéréts
égoistes froissés et de. la colérve des am-

bitions dégues. ,
Nous a'avons pas besoin, Monsieur
Si la Commission d Engué ea fait at- | le Seerétaire d’Etat, d'alfirmer que nous
4 tendre ce mir gnifique résultat de son tra-| coniinuerons avec 'e méme dévoue-
vail, on constate qu'elle a fourni 1A oeuvre | ment la mission de contréle et de véri-
; hte et Mexique avaist | : @importance capitale, d'un mérite digoe | fication qui nous 4 ote confiée par le
Boe oe scanner! 2 de. la gravitude nationale; et, palsque le | Gouvernement sur la patriotique ini-
17 vée ANEw-York du pré- cadre de notre. journal ne nous permet; lialive de son Chef et a laeclamation
“pi sy est rendu pas de faire une reproduction: inrégrale er du Pays, dans Vintérét de Padministra-

d’Enquéte sur les Consolidés r2°/o. Pout
je journal; porté- a 20 pages; n'est. vempli

ue de ce document sensationnel; et l'on
ke que ce qui est public est que le tiers

fda rapport comp. tet le.

nt ance bre tee ,
Inspriick, (capitale du Ty rol),
raves démonstrations hostiles a
riche ont eu lieu en Italie.
4 28.—Op eroit i ici ae le





| ming avec la plus serupuleuse impar--

axa junsis été allérée par des considé-—

metlous.tous les-soins et- toute- Vobsti-~
“nation rnécessaire pour réaliser: Ta i ita”

moral et matériel l de nore pauvre. pays.

Tout dabord; nous croyons néees-

| : ve el. ‘Ausoeis- .
re, c'est que nous croyons servir digne-







‘tion de la fortune publique et de tous
_ Jes porteurs de bonne foi-de-nos fonds: .Ledernierâ„¢
@Etat. --- Soutenus comme nous le héros du jour;
sommes par opinion générale et par “n'est serapli que p 1
Pénergie inlassable du Président de la nel de la Commission v







Républi ique, nous comprenons qne,
dans la triste et lamentable situation
ot se débat le Pays a cette heure, gra-
ce a la muuvaise foi et a Pimpéritie des
gardizns de notre Trésor, nous. com-
prenons que toutes les forees vives de
la Nation ont a s’unir, ase liguer, pour
ainsi dire,
politique et financiére de notre Gou-
vernement, dont la ruine compléte. se-

rait certaine si les vrais principes ap- |
pliqués dans la direction et la conduite |
des peuples,--- principes diamétrale- |
ment opposés au sysféme en honneur |

chez nous et employé. par. les... gouver:
nements despoliques et di lapidateurs, -«
ne devraient pas servir de boussole a
Padministration actuelle. "
Iicureusement la conduite tenue
contre les prévaricateurs par le Prési
dent de la République dés son avéne
ment au Pouvoir, est venne rassure
les ccpurs patriotes ;
“tendince spontanée ‘de sa natute hon-
néte et drotte lassocie--cux-sentiments

Fonine et de probité manifestés dans |
toute la République; --- heureusement |

amour du Bien --- ainsi qne nous en
avons exprimé l’espoir dans un de nos
précédents rapports, --- le guidera sans
effort dans la voie de la meilleure po-
lilique. es ce
Aussi, la Commission veut bien
croire, avec le Pays, quune vigoureuse
administration disposée’Aé suivre litn—
pulsion donnée par le Chef de la’ Na
tion, animée de la ferme volonté du
Progrés, ardente a poursuivre tous les
abus et a réaliser toutes les améliora-
tions, pourra faire cesser pour nos fi-
nances la crise déplorable qui pa si
longtempe duré que par le fait des dé-
prédations commises par ceux qui ont
indignement abusé du Pouvoir.





“ees stati raat

UNessesssena OF 192 °/,

OR AMERICA

Consolidés 12 ?/o ‘esept. or 52 fo

Consolidés 6 2 fe wee monty OF 5:

Titres Bleusssccacccecaes 30°,
ROSES se vasessaccens 22 %/o|







~ Voiciples |
12°/o quele Gouvernementa frappés d’op-
position, ala Banque Nationale d Hairs

ces'190 Bons représentent une valeur de
plus. d’un million de dollars dont on es-}-.

il
pérait dépouiller la communauté.

9 $01 a 414 84rd 843
358 600 844. B45
642. 643 848
645 656 850 852
685 691 855. 856
695-795 908 920
714 816 943. 948
$34. 839

afin de rétablir fe situation















heureusemétt la!

08 des 7 90 Titres Consolidés

Bons Consolidés 12 °/o.

Comme nous le disons plus: teat cette
pice capitale. perdraip toute sa valeur.
substantielle 4 étre «

‘en entier dans I’ Offerel.



L’impression générale est “que: est le’

| ate

plus: bean monument financier

qui ait éé
fait depuis que nous avons pris rang: pare
mi les nation indépendanttes et sduverai-

nes. -- La Commission d'Enquéte- peut!

donc étre fiére de son ceuvre, et avec)

elle Je Président Nord Alexis, qui en a eu
la patriotique initiative.

__Interrogatoire _
“Lr publication du Rapport débute par
*interrogatoire de Mr Wiebke, chef de_
a maison Rodewalt & ©.--=Il.en résulte
ue dans les réglements de la seule affiire |
es Cables Tél légraphiques sous-marins,
ette maison a servi de préte-nom 2 une |
opération frauduleuse qui de 100.000 dol-
ars, chiffre primitif de la-valeur a émettre |
en Bons Consolidés 12 fos.a fait manter)
a créancesur |’Etat a 152. 165 dollz

“La Péte du 29 Novembre









mémoration du Centenaire dela prise de |
possession par nos Péres du sol_baitien.|
Toute l'Ame haitienne a commuenié en]



toujours Haiti veut garder intacteson.|

Indépendance sonveraine --- si chéreme
conquise |

= Selon le programme que: hous: avon:



tion était converte d'une foule nombreuse
militaire et civile.--- Le-discours de S.
E: le Président de la République a. été]

recu par des acclamations enthousiastes et |

le Drapeau National salué par ror coups |
de canon,
Ons est ensuire formé en cortége pout |

défiler Ala Cathédrale, ot le Te Deum a)

été chanté avec enthousiasme parles fid
les pour réndre graces au “Souverain Mai=

qu'elle est mathenrense.

Au sortir de lEglise,S. E. le Présiden
Nord Alexis, accompagné dune brillante |
escorte, a fait une tournée en ville avant |
de_se_rendre_anPalais- -National; voiriry
a eu réception.
| - ----Lestroupes ont aussi dénlé- par. la
| ville, au grand plaisir da —public, quia
yauion anx Gibozieas, St-
eloron. d artillerie.

Le soir il y a eu illumination, cour |








| renouvelé
.

| diailles, feux d artifice; ~ a-= Tejouissances

| publiques.

Association, de Geatenaire

| Lavféte civile donnée au Petit-Thédere |
_par l’Association du Centenaire, avait at- |
| tiré une assistance nombreuse.~- Le pro-|
| gramme que nous avons. publié, a été.
}exécuté avec succés : tous les patriotes
| qui'y ont donné de leur personne, ont été)
| applaudis avec plaisir.



VB par la come méemoration -
vénement qui fix da. da UG Peup leLi-



ésumée; if Gat datire!



Magnifique journée hier, pourla com-|

une émotion vibrante,~ qui atteste. que | -

publié,-4 8 heures du matin, la Place Pé- |

tre de novs avoir donné et gardé cette |
Patrie-~ qu'il faut aimer davantage- parce |







L. Nous reviendrons, sur cette solennicé a




Bch. liss Jon) Senne s don
vacance ef core éléves aujourd'hui, et







} Vincent de Paul, po
Voeavre hamanitaire des Dames Zélatric
La premiére fete sera donnée dima
che prochain, sous la direction du. planis
Balcnir, avec le concours de nos artistes
-les-plus- en renoor; le progratime sera
coniplété par de beaux diseurs, pour va-
Fier: le-plaisir.-- A plus tard, d'autres di
tai




















|



Mariage

Nous avons. rece. le faire-part du ma-
tiage de Mile Cornélie Simonise avec Mr
| Joseph Gira.-- La bénédiction nupiiale
leur sera donnée le mercredi 9 Décembre
| prochain, en ’Eglise Cathédrale.

“présentons = “Hos-metileurs voeux
de bonheur aux futurs époux.

Steamer Allemand

Samedi est entré le steamer « Bolivia»

| de-la—ligne -hambourgeoise, venant de
| Port- ieee vec les. ae ee
ai, Lf LS








St P











| passagers ‘suivants pour:
Gonaives, — MM Lemoyne, J. Besh,

| Astwood, Hillel, Feinav.

- Miragodue, —MM. Picciotto, Schroder,
| Kampmeyer. :
Jérémie, — _MM., Sil vera, Dweck, Ro« :

-senthal, Hauss'er, Salem, Cattan.

Steamer Hollandais
Hier matin est rentré Je steamer ePrins
Willem IV » venant de Saint-Mare, avec:

MM. Nemours Avguste, Jach Bigio,
|S. Lepage, N. Gabil, A. Brossard, Ps
| Lambert, E. Cadieu, ‘A. Lefershayao..
_Ce steamer est-parti-dans.lasoirte avec.
es passagers suivants pour: ;
-Cayes, -MM. ‘Farin Auguste, “Ph. Ri
thon, "Valentin Sedéne, A L. pes BE
elerne, Lysias*Denis,
Caracao, —MM. ,
| Bordes: Eugene. ee
























| commerci qu ryant per
faa ppointements on l'une appartend ,
au vecteok de aon pa

ns de fean-Rabel, Mr Anno
fn, et hae A Vancien chef de la qv
triéme section rarale de-cette: comm le
Mr Levasseur Valbron, les déclare a0
)et pon ARS: ee a en Gti
_dressé.


TT TT eee eee eee e eee ee a ea ee ee RE
# ; : a








4

nUreprise. hans i ISeS dl
Perla uF

“Livsiabe A dommisie

| M M. S. Paret & Cle se -ehargent de- toutes les” dena €
| faire en cas de décés et ont en réserve quinze douzaines: de chais
| 4 louer, spéc'alement pour mariages et fetes a








- _ FOU RNISSEUR: :

du Grand Cercle de Port-au-Prince
du Restaurant de la Paix
- « . du Commerce
_ de Hotel Bellevue
de PHétel de France
6 Patrie
du Grand Café
du Bar Fin-de Siécle
du Bar du Commerce
« des Amateurs.
Nouveau~Siécle
« dela Bourse
« dela Chambre!
























Bibl

Angle e



othéque Amica
u

est des s rues du Peuple et “Marchand-Tailleur
du Port. 101. 4 C
ricou Fréres C ie u 1 Be es
ibraires-Editeurs, Propriétaires. | _, Voune Moderne of etegante
1 Spécialité de coupons pour. pantalons
et gilets de premier choix.

La maison | lami

se





L
Locations de livres u domicile et
au mois.































8 Cision Romans, poestes » theéd histoire | ass ti
rie Centrale. fetosopht, voy as ences mu- + “Haiti en éloffes fantaisie, CaS=
1 Room, —— siques, ete, ete. | _queties et képis militaires.
La Turgeau | Mlrairieenosigue fruits clas
SI e Sete CS
to OLE Locutions de iivres cla&siques.. |
Kola ehampagne bouteille 15 cents.| Lecture gratuite sur place pour tes |
Limonages gazeuses —A0- « __ clients des journaua-du-Payss-
Bau de Seltz a « Consultations reyes av ouvrages iP:
Syphons. 10, « se ye

Pour les siphons une garantie de
0. pat bouteitle-est exigée.

Pout les bouteilles de toutes les
autres boissons, la garantie est de 10
centimes par bouteille.

Les bouteilles servent de reeu pour

garantie déposée.

La garantie est rendue a la remise

des bouteilles vides. ~







| 74, rue Geffrard. — Port-au-Prince
Téléphone 173...

Pour réparation dé pianos,
méme adresse,

MUSIQUE

60; Grand Rue, 160,
En face la maison Keitel & Ce














Co oT ACHE .B

” TOUR. oe ~ MES ~ a - BE



Prepares avee de





Pau Stlér Tisde
el de Acide Carbonique Liqueti¢
O

Sirc ps Assortis









ae




&

ef

an wag a we r
Varlozs, Het ee is, Vaticonsle, Ph obites, demes
*, $ al
chranigues, Eeciden:s Gu Relour d ‘Age, Filarloso
Ca4% fait Porigina WS dere Elisty, of ca ol eeplions 2a, suptriorlté eet qt 66
les principes aeiifs des foul Mes et de Verovee (0 Hamamelia Vivre, ang | :

enna, qui ext Instement.cmnidéré wer les medeciue wnulnia ee sanerigelie eerie 12 aw
Antibémorrholdaires, a Doan: Un verte & Ugueur 1 pouwcaupe ema» caaque ©

“oe FEABMACIB. SEIOURNE eee

Ue mel. COMECHE

Gorantis pur sucre raffin














Oo og? oe s