Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text









“pirateur de profession, ou 1 Pun CONSO-
lidard en détresse. Lidée du travail
inculquée dans l’esprit d? chacun, le
gagne-pain assuré, voila Ja meilleure



| Colombien augmente e en raison du ]
rejet du retrait relatif a la construc-
tion du Canal, On craint un soulé-
vement.

‘Le Gouvernement Mexicain a sus-. fern ae gare reste Patogt a
perdu Je trafic du chemin de fer de a a ‘civilisation’! crest te propre
Monterry. 4 Tampico, la fiévre jaune Effet moral.—C’est pour la premiere

sévissant Habs cette derniérée ville. fois peut-dtre _depuis~FIndépendance




















: ~~ Le-Gouvernement | d’Haiti, quona vu installer un. si grand
glais. a refusé W@approuver l'em-| nombre douvriers, manceuvrant * dans
prunt: projeté par le gouvernement. une vaste salle de-travail: des machi-
- oeal de la Jamaique pour venir en | hes alignées vse des p piéces de ca-

| aide a a ceux qui ont s tpend






me

neore comprise.

ublique doit
4 a:

125 ouvri erscordonniers. travaillent: e
r | ence moment “4 la confection deschaus- | intentions “da Président Nord nous

sures pour PArmée.. font espérer: que Vere des. djobs. et des
"élranger par

ine, en ce moment Be de| C’estla, sans conteste,un bea mons | ;
reur Frangoié Jose phe vement vers le progrés et un réel en- | Peat, sera bientot fermée. peur
w-York ter, —On assure qu une | Couragement a Vindustrie natidnale. | ous soulaitons pour le bonbeur
-Cette ‘entreprise, honorable a plus dan de notre pays, pour la gloire du Gou-
point de vue, renter ‘ois grands vernement et Pour le bien de HOS OU-
: moral. | % lers tall “apres-ta— ‘confection ~~
des e chaussar S, on entame celle des
costumes militaires, en y -tjoutant les.“
képis pour les chapeliers.
P.J. MEXILE.







eet |





























M4 r rejet du t trake f oot fet feonomique Par I emploi de
oe par le _parlet men gi sant chacun 8 a
4 VEtat assure. lexis- |
tence 4 un grand nombre de familles,
+-qui,; peut étre hie icore, m nquaient |
le pain cee et Danr
ile Gouvs v i atau hound bent

au





$9 par semaine,











pay as des Recettes diverses”
che lout en “ayant an fbscvail mieux sol- 0a erie tant contre ces Jol

gué. Il n’y a pas & préleverdes frais de
de fret - ‘etre yes a

0
xXaminer Ley a pas moy
‘er a tout le monde la voie
fF qu éludera ces lois.

ses lois ne tendant qu'au --retrait
partiel et graduel du. p tpier-monnaie,

Pouvoir protecteur qui leur pal
pa p. His: naccepleront plus, ¢o gui mérera le billet d’Etat s: ubstitué a.
le passé, a se faire Hommes de pr ‘la parité, iln’y a pour mol qu’a suivre
pour une malbeureuse pit 1 @/le courant didées de ces lois, quand,
2 par semaine, exposaut ie | d’ailleurs, une fois le retrait parfait,
| aux balles de Gras ou. de Remi : open qu étre abolies, ou du
- | en servant purement el simplemen é
tT ‘reves ambijlieus. a’ on déca ae un 60?


















your le peuple e’en. finir-au_ plus vite
avec le retrait; et,si le peuple n'y peut

mais, les capitalistes et banquiers et

rentiers, qui sont Spécialement frappés, ©
nvont qua prendrdta._canduite de Pa: ;
cheminement au retrait le plus expé-
ditif.
Sur. $ 4.000.000 de billets, au maxi-
mum, en circulation a 140¢/, de prime,
la préparation des encaisses en billets
pour la récolte, qui est la baisse, il y
a bie tii tiers de ces billets encaissés
deja. -
Qu’on devance la baisse avant la ré-.
_colte, et qu’on soit-a 100 °%/o de prime ;

gor soem finmtccinttmet ie

aussilét, réalisant 40°/. en billets sur; .

le tiers encaissé, on obtient 20%/. en
or, de surplus en ce-meétal, qui divisés }.
par trois donnent $ 6.66 2/3 o/, sur la
circulation générale. N’est-ce pas plus
‘qwil ne faut pour payer les impdts des
recettes diverses d'ici au der Janvier
1904 sur la spéculation générale? Et
surtout, ne comprend-on pas que puis-
que les recettes diverses auront pro-
duit, = sur 8 2 000.000,—.en or que
valent les billets 4 100 ¢/s-de-prime—
$ 133.333.40 que cette somme servira |
au_retrait graduel, sans qu’om ail payé |
We: =:

on aura prélevé le montant sur la par-
tie morte de la circulation,— endormie j
si vous ’aimez mieux! en esquivant]
les impdts et.en consery











s deniers propres Ces impots,dont |






de ses fonds déjaplacés
_..fdu’on_procéde grad el
—Mois-en-sixmois,--ou-méme.a-deses-|
paces plus rapprochés, sur les 100 °/o |
encore endormis de. la circulation, on
arrivera & la parité, devant laquelle:
les impdts;étant alors excessifs, -seront |
amendés, c’est-a-dire rédutts aT pour |
4000 et 10 pour 1 000.
Je termine, en concluant qu’avec un |
peu examen, je n’at pas besoin de]
erier comme tout le monde.
Port-au-Prince, le 27 Aout 1903. |
Cuaates DEBROSSE.

P. S.---Ce moyen suppose une en~
caisse en or équivaleate..aux...billets.
tava—rien-en—lutVirrréel,-



vu-quwaucune Maison d’Exportatien et
‘de Banque n’a jamais fait que cela :
‘avoir une encaisse en or adéquate a la
somme d’or que représerténtles Billets
encaissés ; eh | mon Dieu! en or ou en
Titres sur Etat, en suivant de ne pas
mettre tous ses couls dans un,seul pa-
pier. ao nn
~~ En vendant le Titre en or ait cours,
du jour, ou de Por 4 100 °/o de prime,
ona de l’or avec le litre; et par cela que
ees deux valeurs d’or sont réalisées a
100 °/o, le cours du 100°/o se maintien-
dra Aout au 31 Décembre a 100 °/,5
ear liquidant a 4100 /,, un autre ne

pourra liq uider de méme qwa 100 °/,,

étant donné qu’on ligquidera par frac-
tious, au far et 4 mesure. Dans le titre,
on a Vintérét du mois éteiat que porte
le titre; et dans lor, on a la dillérence
de prime sur les billets encaissés ; et
dans la traite, la prime de la traite sur
Por.

Les souseripteurs a la Convention
Budgétaire, ayant deux versements a

“ oo fe Boe peas . Se 2 | : : | 5 a : coe
faire, d'ici A fin Septembre, compren- sont priés de bien vonloir se réuq

‘ points au-dessous de 100 °/,, étant don-

bdela République avant-hier erqui
| on, occasionne les importantes arrestations | semencée de pois pour prévenir la crols-

le produit |
— SEES He-«Monttears-de-semedi

ent de six |

| nocturnes les quartiers de Turgeau, Bois-—} Une veuve agéede 43 ans (de Londres),
'Verna, Lalue et Peu-de-Chose, et fait | bonnes références, trés compétente, désit

| appel a la vigilance tutélaire de la Police, |





dpont facilement Pintérét qu'il yapour l’Asile, cette aprés-midi a's heures p
eux A 100°/, de prime de régler 4 50 ses, poar_recevoir Monsieur le Comm

i dant du Croiseur «Jurien desla Graviér
né que les 3 premiers cinguiémes de et son Etat-Major. Oe
la Convention ont été réglés 4 107°/, de | Le Président, Cu. Tuomasser
moyenne, ce quiproduit 3><107-=-321+ | Au « Bar Fi Co
S250 421 5==85, 20 %/o de prime en} , ey i de Siécle»
oem Sy ck Bago vee Cyc pe . La rédaction du « Nouvelliste » 4
moyenne sur‘la totalité des Billets ver-| oc06 hier aprés-midi. avec plud a
sésdconvertir en Titres, a recevoir | au der Octobre.-- C.D. Lee

ses amis, par Mr Joseph Dina au«
excercise



Fin de Siécle», qu'il a restauré cog











d’excellent choix et de premiére fraich
ordre et distinction; voila plus qu'il”
faut pour assurer au «Bar Fin de Siecles
un succés certain. =

C'est le voeu que nous faison

OR AMGRICAIN... +. ew . ea 8 G 142 of, ;
46 "Jo! :
60 °/o}

Consolidés 6 ?/o





s 4 n0





Emprunts « Provisoires » 50 .
. . . ge al : thy © Pe
Titres Bleus.o essere cGs.e08 32°%o}- mable hore d’hier, Mr Joseph Dina, : |
«Roses og 25 °/o --Gurieuse Carte Economique
; vee eee : Une grande carte des Etats-Unis. vient
Feuilles Arritrées 10 5 cient

d’étre construite 4 [Exposition de Saint
Louis, Elle couvre une superficie de six.
‘acres, mesurant environ 130 .métres de
Vest a Pouest et 65 du nord-au sad.Cette
étendue de terrain fut richement fertili-

“géesle-terre fat-labourée; hersée cet en

Commission d’Enquéte

Il nous revient que le rapport--de la |
Commission d’Enquéte,— sur les Titres |
Bleus,--- qui a été remis a M. le Président |

Hig:
























de cette semaine, a été envoyéa l’impres- | sance des mauvaises herbes. Ce travai
sion. a ~—"""Veoiita au gouvernement plus de t.000 dol:

Ce rapport paraitra,’pense-t-on, dans | lars par acre. -
fear thest-trés-[== Une pelous





Une pelouse de cing metres de: larg
| établic les limites et les cdces de cette
ru —de~démare








trés circonstancié.
ee

En Dominicanie.
On. dit que le Général Eugénio Des-
champs 's’est démis de sa haute fonction
de vice-président de la République Domi-
nicaine. a

long et






















limite extérieure entourant le
‘territoires est marquée par une
c. Les Etats eux-mémes %
plantés des principaux produits de: le
agriculture. Les allées de sable sont suffi
| santes pour permettre la circulation de
i visiteurs. oe
Demande d’emplol-



sable blan




Pour la Police _
‘Nous avons involontairement. manqué |
Aun devoir, qu'il n’est pas trop tard de
réparer. .
Aprés avoir dénoncé Jes voleurs qui
inqui¢taient de leurs continuels exploits |


















emploi comme gouvernante ou dame cet
I pagnie; parle fra> EcrireN. G, y
‘jours a ces endroits,par-la-capture ‘de-plu- Avis Important —_
sieuts de nos chevaliers de ly nuit. ne | Jesoussigné,proprictaire, demer
mae nos compliments, pos vorux 98°F et domicilié & Port-au- rince, agissal
aPolice ne s’arréte pas en sibonchemin. | 0) a4 qualité de seul et unique hérl.
Petite tribune publique I tier de feu Alfred Tonnélier, mon 00
Nous désirons attirer attention de la | sin, donne avis aux nolaires tans
Comniune..sur.un..tas.d’immondices..qui- -teurs publics de. la_«Grande-s
depuis plus d’une-année,-n’a jamais-éré-] qu'ilsne_doivent_taire aucun Here
‘conrplétement enlevé devantles N® 38:40 | vente, d’hypotheque ou autres, ay
rue Montalais et qui grossit de jour en | opération d’arpentage -relalivem
jour par les vidanges des écuries, 4 un | ma propriété, a et balisses
ine.



nous sommes hevreux.de fa remercier du}












































]



tel point que entrée de la cour No 4o}alaGrande-Saline.

devient impraticable surtout pour le pas-y En con nce e décl:

sage des voitures. [| y aa craindre non | aussi le pi g [
-Mme Vve.

-seulement--pour--la-santé-publique, mais

aussi pour lincendie,’A cause des tas de
paille que fournissent les écuries de cette
partie de I'llet qui arrivent jusqu’a la ga-
lerie des maisons. — Un Abonneé,

A la Société Francaise —
Messieurs les Médecins, Messieurs

trente et un juillet exp
en mon nom etausien la ¢ ie
étant donné que les pr ten ae
@héritiére de la Stee nee Tipe
prouvés,appert une lelure | #
ment de l’Intérieur, section te
ne, au Ne 439, dont je ae atl 003
Port-au-Prince, le dl Aur
. ? gg. BOUTIN

les
Membres honoraires, Messieurs les mem-
bres actifs et adhérents dela Société Fran-
4 Giise de Secours Mutuels et de Bienfaisance,
























saksmiee agtices 4. Pharaacie Sain-Antoine j CHOCOLATERIE HAITIENNE —

ssaire du Gouvernement prés le tri- a

nal de Cassation de la République,
oune avis & la Barque Nationale M. ARISTOMENE BoxnouMe, pharma-| La fabrication ayant été transférée








chez Mr arte us LAVILLE, les clients sont
avisés quwils-trouveront toujours dt
Chocolat aax dépots suivants, qui ont
été élablis pour faciliter les consom-
mateurs *

Magasin de la Métro; pole :

erdu ses vecus dn mois de Févriet , ae Médecine et de Pharmacie

ela présente année (appointemants et | de Port-au-Prince, a
# estious ) réeuliérement visés par le Annonce aux médecins, au public, a
partements de la Justice. ses amis et asa petite clieatéle qu'il
En conséquence, Lles déclare nuls { Vient (installer sa placmacis a PAve=
non avenus, dupli¢ata devant étre [nue John-Brown (Lalue) N° 68 sous |
ae | le patronage de St«Antoine, et se re-|

ort -au-Prine SEA AL 19032 =

=o





















[ 91, Rue du Magasin de UEtat.
- | commande pour l’exécution prompte et. Mr Michel Velten :
| exacte des préparations mogistrales et]

| Mr Jules. Lavill

Avenue Grégoire.
| Mme Rodolphe Gardére :~

Rue des Miractes.

Epicerie du Centenaire ¢
(My Cadet Lundij,pres le Cathédvale.

| Mr P. Nareisse:



- Placé dé la Paiz.
| officinales.
“fh y a service de nuit.



e, soussigné, aegiare au publ Ie, au |
commerce et a la Banque Nationale
‘Haiti, avoir peru ta feuille du mois |
a Juillet 1903 de. Mademoiselle Celie |
amour, s élevant atasommede vingt- |
“ging gourdes comme Directrice de PE: |
‘ool. Supéi eure des Demoisell s de; Effet adhire

“Jacmel. Je la déclare nulle, duplicata | Le soussigné, Léonce Qualo, informe |
devant m "Alpe. ¢ délivre, le public, la Banque Nationale @ Haiti ety

le Commerce—spécialement, qwil'a fait |
)Pacquisition d’un contre-bon au N° 2.579 |
. | émis en faveur-du Département de l'Inté- |

fi Alea leg SA KATO te, | riéuraladatedu 7 Mai 1902 (Ex. créditsup- |
: llambourgeoise Américaine |plémentaire) pour la somme de deux |

3 vice New. Var ves) | mille gourdes($2.000); que cet eflet |
(Service New-York — Haiti) | public étant adhbiré, jl le déclare-nul et |

_| duplicata luien sera donné~par~ qui de
| droit. Port-au-Prince, 28 Aotit 1903.

Ltox ce QUA.



AVIS

N’usez que du Savon Ninfa et du Ras- |
soir Mignon.
Lacoyannis,— seul agent pour Haiti.



7, fiue des Miracles.
Fen PROVINCE:
_Cap Haitien-> MreJ. Paravicini
Port de-Paix : Mr J. Castera

_ Gonaives: Epicerie Rodolphe Sehutt
et Mr Nicolas Gelfrard.

St-Mare : Mme A. Emerar

Jérémie : Pharmacie J. Laville et
Mr L. A. Roumer ©

_Cayes . Mme Strohin








































—Le-steamer-CBorrvia > a quit
| New: York vendredi_28 Aout]
passé pour.Port-de-Paix-et-ect at= |
enda i ici vendredi prochain; re-| Le. soussigné donne avis au 1| e
Ta probablement. le lende- | public sal se retireduCommer-| Athanase Laforest
pour Gonaives, Jérémie, | ce.— Priére est faite 4 mes débi-] ps niome as sciences de la F. ais
ragoane. Savanilla et Kingston, | teurs de solder leurs comptes au po iPromes le Paris, oe
nant frat, assagers el la malle. | plus 1 tote Ancien me embre de-la- Commission
Port-au- Prince, 2 2 Sept. 4903,.|---Faute-par-eux de- ‘Ss ax ectiter® Us) delimitation aes | foes
eS os rpenteur-Gcometre, =~
OF, HenRMANN. & Ce, Agents ¥ Sen Aont 1908 |} A Vhonpeur dannoncer au public
ra : SANE NLATC, LO a! 5 BERBARI | qu'il reprend vexercice de sa profession
2BARL |

ARPENTA AGE ~ Lev VES De DPians

Sous ta ee ater de-8.Eee b. t — | ‘abrique-t } ede | i

“Président d’ Haiti day »
Statistique du mois d’Aott Borday Cabinet
c
At, Rue des Fronts- Forts, 41, . “4 °
#1, Rue des fronts * de Me Léger Cauvin

Sal He Fourni ver Peseay (accouchements)

vests ests" | Offre a ses nombreux clients, d’ex-

—0 er ns ~ Gy- | 0 . » ,
nas atio y lcellents vins de Bordeaux, & prix. Avocat, ancien bdtonnier del Ordre,
_[ trés-réduit. 134, rne- du Réservoir, 134.

__Le gallon.4.40.—-.Le litre 0.40—-

| Au Bar de la Poste







fiserie jointe & Vilablissement.






























| Pétion- Ville, rue Louverture.





















orlogerie Suisse

scene wifi



: . 4 prenant 0 un. okt I du- « Gene quil vient de s‘installer, Grand’Rue.
8 Docteur Si-Léger Perr rrier | tenaire », on peut kre tous tes. “imaison L. Massa, No 157 7, Port-au-

ddecin adhévent journaux du pays, voire meme Prince.
' "Pravail garanti..
Prix réduaits!

se Le Docteur Pierre: Pierre | des journaux parisiens,

ants -

: mo -trouve aussi du Bon Vin
Eléves: sages- femmes On y t

le Conseil @? Administration: de Bordeaux a ; 40 le call
ident, D -RIBOUL P. 1.40 le ga call |

Trésorier, Dr I. E. JEANTY | 070 le 1/2¢ ga |
waive, Dr Sr-Lécer PERRIER. | . 085 le Wa gallon





Docteur Bourjolly
75, Rue Eugene Bourjolly 75.

Haiti,au commerce el au public,qu’il eien diplamé de UV Ecole Nationale Avenue Grégoire (Chemin des Dalles )..

Jacmel-: Mme Volel et Mr N. Gousse

-n-Betobre-prochati la fa abricalion-
sera. perfectionnée-encore eb une con~



- Stadressar i 40 ye da Centres éu a

Monsieur Epovarp Lr. Bre GUE, hor-
doger diplomé, annonce au public,



Se eee eens eee ee ee lace, widiin oa itt. wontamin © eiitee tettbere | ALEeE se Ce sea
pain ste tee LOO ct ROE LE TREE ELA ARETE EEE ERE ERETRE LEE ELE LRTI: oe sae TAL AA EELS

“Rhum Cristal a VIS?





q

Procuit par tistllation rectiliée 4 06 degrés..

Plus viens desi rert=- On trou-|
veraau Nol4, Avenue de Tur- |
veau, propricté cca yar Mr |

ERNE Pst were 4, de delicious













A Ale Fie Bout

| dntreprise (Eaux Uanenses de’ ee AS bis, Grand he
dot en De _| On trouvera les meillen

| orl-i uP rs rice G vines au meilleur mare]

21, Rue des Miracles, 24. | -















Rhyin Cristil 2 fetis prix de 1,2, | & face J, Déjardin Th. Luders & Cie bs
Seto ecuinlk -s le gallon. : FOUBRNISSEUR: to.
Réputation deja faite, | du Grand Cercle de i

Loc LAROCHE} Bo Reslauauiie

dey Hotel de France —
€ | Patrie -
du Grand Café





















Marchand: Tailleur du Bar du Gonmeree “en tous Penres
01 ; yur au Centre. g Nouveau-Siécle . Fabricalion de Cereneils simple
Coupe Moderne et Eléyante « de la Bourse | de luxes, décorés a I’ extérieur















«a dela Chambre
« dela Poste
« du Port.
de Epicerie Centrale
du Lunch, Room

(BABIOLE)
Kola Champagne bouteille 45 cents.
Limonade aux framboises 10 «

uimonade verte~
sau de Seltz

et eapilonnés a lintérieur
a partir de $ 30.
Grande Spécialité en Miroiteri
slaces de toutes dimensions enca
drées ou non, avec ou sans biseat
Reparation deep iaces tachée
a prix réduits :
Verresa.vilres coupés sur-mesul
Moulures pour encadrement

Spécialilé de coupons pour pantatons
et gilets de premier chore.

La maison la mieusr assortie de toute
Haiti en étoffes fantaisie, cas- |
quelles eb képis militares.



























Maitre-Tailleur,
“Granid-Rue, 181,
Annonce a-ses-nombreux_che
que sa maison est Nouvellement
assortie dune grande quantité de
onales, Flenelles, Chevisttes et Gasemirs “9 Pour. we bouteilh
| eutres boissons, la gara
centimes par bouteille.
Les bouteilles servent de recu pour |
garantie déposée.
—La-garantie-est-rendu a e-a-le-remi
ies bouteilles vices.






d'une réelle supériorilé,

Dans son établissernent, -on
frouvera, comme toujours, les
derniéres mo les francaises eta
glaises.




























a Vapeur ADA Ma . :
tang Saumatre e | : .









“Nous portons ¢ ‘
public et de Messieurs les Ebéniste
en particulier,qu’a partir de cette date
nous receyrons des commandes pour
toutes sortes de Bois d’Ebenisterie.

Planches depuis 3,8 ‘de pouces d’é
paisseur. Oe Pe

_ Pour Tes: “‘Conimandes,s ad resser-a-
E. H. PETERS & ©

Courennes de-loules- beantés,

S'adresser d Mme CHEF DRU.
30is-Verna, rue Maurepas! Neg











M



odes Francaises

MoeDEREIX | “SRE A

Robes @ la derniére Mode parisienne. | Garantis pur rsucre ¢ vaffind a
Nouveau choim de C apeaux |

sie oop pa Sirop ital de Frambois
74, vue Geffrard, — Port-au-Prince . :

Tiléphone 173. de Gingembre, de Grenadin ne A vendre : Hes,

Pour reparation de pianos, Groseilles. | . Livres classiques.— Cartes mu mu

meme adresse, Lecons de Choses, etc.
MUSIQUE En gros et en détail | 30 Rez, Paun Rowans









Full Text









“pirateur de profession, ou 1 Pun CONSO-
lidard en détresse. Lidée du travail
inculquée dans l’esprit d? chacun, le
gagne-pain assuré, voila Ja meilleure



| Colombien augmente e en raison du ]
rejet du retrait relatif a la construc-
tion du Canal, On craint un soulé-
vement.

‘Le Gouvernement Mexicain a sus-. fern ae gare reste Patogt a
perdu Je trafic du chemin de fer de a a ‘civilisation’! crest te propre
Monterry. 4 Tampico, la fiévre jaune Effet moral.—C’est pour la premiere

sévissant Habs cette derniérée ville. fois peut-dtre _depuis~FIndépendance




















: ~~ Le-Gouvernement | d’Haiti, quona vu installer un. si grand
glais. a refusé W@approuver l'em-| nombre douvriers, manceuvrant * dans
prunt: projeté par le gouvernement. une vaste salle de-travail: des machi-
- oeal de la Jamaique pour venir en | hes alignées vse des p piéces de ca-

| aide a a ceux qui ont s tpend






me

neore comprise.

ublique doit
4 a:

125 ouvri erscordonniers. travaillent: e
r | ence moment “4 la confection deschaus- | intentions “da Président Nord nous

sures pour PArmée.. font espérer: que Vere des. djobs. et des
"élranger par

ine, en ce moment Be de| C’estla, sans conteste,un bea mons | ;
reur Frangoié Jose phe vement vers le progrés et un réel en- | Peat, sera bientot fermée. peur
w-York ter, —On assure qu une | Couragement a Vindustrie natidnale. | ous soulaitons pour le bonbeur
-Cette ‘entreprise, honorable a plus dan de notre pays, pour la gloire du Gou-
point de vue, renter ‘ois grands vernement et Pour le bien de HOS OU-
: moral. | % lers tall “apres-ta— ‘confection ~~
des e chaussar S, on entame celle des
costumes militaires, en y -tjoutant les.“
képis pour les chapeliers.
P.J. MEXILE.







eet |





























M4 r rejet du t trake f oot fet feonomique Par I emploi de
oe par le _parlet men gi sant chacun 8 a
4 VEtat assure. lexis- |
tence 4 un grand nombre de familles,
+-qui,; peut étre hie icore, m nquaient |
le pain cee et Danr
ile Gouvs v i atau hound bent

au





$9 par semaine,











pay as des Recettes diverses”
che lout en “ayant an fbscvail mieux sol- 0a erie tant contre ces Jol

gué. Il n’y a pas & préleverdes frais de
de fret - ‘etre yes a

0
xXaminer Ley a pas moy
‘er a tout le monde la voie
fF qu éludera ces lois.

ses lois ne tendant qu'au --retrait
partiel et graduel du. p tpier-monnaie,

Pouvoir protecteur qui leur pal
pa p. His: naccepleront plus, ¢o gui mérera le billet d’Etat s: ubstitué a.
le passé, a se faire Hommes de pr ‘la parité, iln’y a pour mol qu’a suivre
pour une malbeureuse pit 1 @/le courant didées de ces lois, quand,
2 par semaine, exposaut ie | d’ailleurs, une fois le retrait parfait,
| aux balles de Gras ou. de Remi : open qu étre abolies, ou du
- | en servant purement el simplemen é
tT ‘reves ambijlieus. a’ on déca ae un 60?















your le peuple e’en. finir-au_ plus vite
avec le retrait; et,si le peuple n'y peut

mais, les capitalistes et banquiers et

rentiers, qui sont Spécialement frappés, ©
nvont qua prendrdta._canduite de Pa: ;
cheminement au retrait le plus expé-
ditif.
Sur. $ 4.000.000 de billets, au maxi-
mum, en circulation a 140¢/, de prime,
la préparation des encaisses en billets
pour la récolte, qui est la baisse, il y
a bie tii tiers de ces billets encaissés
deja. -
Qu’on devance la baisse avant la ré-.
_colte, et qu’on soit-a 100 °%/o de prime ;

gor soem finmtccinttmet ie

aussilét, réalisant 40°/. en billets sur; .

le tiers encaissé, on obtient 20%/. en
or, de surplus en ce-meétal, qui divisés }.
par trois donnent $ 6.66 2/3 o/, sur la
circulation générale. N’est-ce pas plus
‘qwil ne faut pour payer les impdts des
recettes diverses d'ici au der Janvier
1904 sur la spéculation générale? Et
surtout, ne comprend-on pas que puis-
que les recettes diverses auront pro-
duit, = sur 8 2 000.000,—.en or que
valent les billets 4 100 ¢/s-de-prime—
$ 133.333.40 que cette somme servira |
au_retrait graduel, sans qu’om ail payé |
We: =:

on aura prélevé le montant sur la par-
tie morte de la circulation,— endormie j
si vous ’aimez mieux! en esquivant]
les impdts et.en consery











s deniers propres Ces impots,dont |






de ses fonds déjaplacés
_..fdu’on_procéde grad el
—Mois-en-sixmois,--ou-méme.a-deses-|
paces plus rapprochés, sur les 100 °/o |
encore endormis de. la circulation, on
arrivera & la parité, devant laquelle:
les impdts;étant alors excessifs, -seront |
amendés, c’est-a-dire rédutts aT pour |
4000 et 10 pour 1 000.
Je termine, en concluant qu’avec un |
peu examen, je n’at pas besoin de]
erier comme tout le monde.
Port-au-Prince, le 27 Aout 1903. |
Cuaates DEBROSSE.

P. S.---Ce moyen suppose une en~
caisse en or équivaleate..aux...billets.
tava—rien-en—lutVirrréel,-



vu-quwaucune Maison d’Exportatien et
‘de Banque n’a jamais fait que cela :
‘avoir une encaisse en or adéquate a la
somme d’or que représerténtles Billets
encaissés ; eh | mon Dieu! en or ou en
Titres sur Etat, en suivant de ne pas
mettre tous ses couls dans un,seul pa-
pier. ao nn
~~ En vendant le Titre en or ait cours,
du jour, ou de Por 4 100 °/o de prime,
ona de l’or avec le litre; et par cela que
ees deux valeurs d’or sont réalisées a
100 °/o, le cours du 100°/o se maintien-
dra Aout au 31 Décembre a 100 °/,5
ear liquidant a 4100 /,, un autre ne

pourra liq uider de méme qwa 100 °/,,

étant donné qu’on ligquidera par frac-
tious, au far et 4 mesure. Dans le titre,
on a Vintérét du mois éteiat que porte
le titre; et dans lor, on a la dillérence
de prime sur les billets encaissés ; et
dans la traite, la prime de la traite sur
Por.

Les souseripteurs a la Convention
Budgétaire, ayant deux versements a

“ oo fe Boe peas . Se 2 | : : | 5 a : coe
faire, d'ici A fin Septembre, compren- sont priés de bien vonloir se réuq

‘ points au-dessous de 100 °/,, étant don-

bdela République avant-hier erqui
| on, occasionne les importantes arrestations | semencée de pois pour prévenir la crols-

le produit |
— SEES He-«Monttears-de-semedi

ent de six |

| nocturnes les quartiers de Turgeau, Bois-—} Une veuve agéede 43 ans (de Londres),
'Verna, Lalue et Peu-de-Chose, et fait | bonnes références, trés compétente, désit

| appel a la vigilance tutélaire de la Police, |





dpont facilement Pintérét qu'il yapour l’Asile, cette aprés-midi a's heures p
eux A 100°/, de prime de régler 4 50 ses, poar_recevoir Monsieur le Comm

i dant du Croiseur «Jurien desla Graviér
né que les 3 premiers cinguiémes de et son Etat-Major. Oe
la Convention ont été réglés 4 107°/, de | Le Président, Cu. Tuomasser
moyenne, ce quiproduit 3><107-=-321+ | Au « Bar Fi Co
S250 421 5==85, 20 %/o de prime en} , ey i de Siécle»
oem Sy ck Bago vee Cyc pe . La rédaction du « Nouvelliste » 4
moyenne sur‘la totalité des Billets ver-| oc06 hier aprés-midi. avec plud a
sésdconvertir en Titres, a recevoir | au der Octobre.-- C.D. Lee

ses amis, par Mr Joseph Dina au«
excercise



Fin de Siécle», qu'il a restauré cog











d’excellent choix et de premiére fraich
ordre et distinction; voila plus qu'il”
faut pour assurer au «Bar Fin de Siecles
un succés certain. =

C'est le voeu que nous faison

OR AMGRICAIN... +. ew . ea 8 G 142 of, ;
46 "Jo! :
60 °/o}

Consolidés 6 ?/o





s 4 n0





Emprunts « Provisoires » 50 .
. . . ge al : thy © Pe
Titres Bleus.o essere cGs.e08 32°%o}- mable hore d’hier, Mr Joseph Dina, : |
«Roses og 25 °/o --Gurieuse Carte Economique
; vee eee : Une grande carte des Etats-Unis. vient
Feuilles Arritrées 10 5 cient

d’étre construite 4 [Exposition de Saint
Louis, Elle couvre une superficie de six.
‘acres, mesurant environ 130 .métres de
Vest a Pouest et 65 du nord-au sad.Cette
étendue de terrain fut richement fertili-

“géesle-terre fat-labourée; hersée cet en

Commission d’Enquéte

Il nous revient que le rapport--de la |
Commission d’Enquéte,— sur les Titres |
Bleus,--- qui a été remis a M. le Président |

Hig:
























de cette semaine, a été envoyéa l’impres- | sance des mauvaises herbes. Ce travai
sion. a ~—"""Veoiita au gouvernement plus de t.000 dol:

Ce rapport paraitra,’pense-t-on, dans | lars par acre. -
fear thest-trés-[== Une pelous





Une pelouse de cing metres de: larg
| établic les limites et les cdces de cette
ru —de~démare








trés circonstancié.
ee

En Dominicanie.
On. dit que le Général Eugénio Des-
champs 's’est démis de sa haute fonction
de vice-président de la République Domi-
nicaine. a

long et






















limite extérieure entourant le
‘territoires est marquée par une
c. Les Etats eux-mémes %
plantés des principaux produits de: le
agriculture. Les allées de sable sont suffi
| santes pour permettre la circulation de
i visiteurs. oe
Demande d’emplol-



sable blan




Pour la Police _
‘Nous avons involontairement. manqué |
Aun devoir, qu'il n’est pas trop tard de
réparer. .
Aprés avoir dénoncé Jes voleurs qui
inqui¢taient de leurs continuels exploits |


















emploi comme gouvernante ou dame cet
I pagnie; parle fra> EcrireN. G, y
‘jours a ces endroits,par-la-capture ‘de-plu- Avis Important —_
sieuts de nos chevaliers de ly nuit. ne | Jesoussigné,proprictaire, demer
mae nos compliments, pos vorux 98°F et domicilié & Port-au- rince, agissal
aPolice ne s’arréte pas en sibonchemin. | 0) a4 qualité de seul et unique hérl.
Petite tribune publique I tier de feu Alfred Tonnélier, mon 00
Nous désirons attirer attention de la | sin, donne avis aux nolaires tans
Comniune..sur.un..tas.d’immondices..qui- -teurs publics de. la_«Grande-s
depuis plus d’une-année,-n’a jamais-éré-] qu'ilsne_doivent_taire aucun Here
‘conrplétement enlevé devantles N® 38:40 | vente, d’hypotheque ou autres, ay
rue Montalais et qui grossit de jour en | opération d’arpentage -relalivem
jour par les vidanges des écuries, 4 un | ma propriété, a et balisses
ine.



nous sommes hevreux.de fa remercier du}












































]



tel point que entrée de la cour No 4o}alaGrande-Saline.

devient impraticable surtout pour le pas-y En con nce e décl:

sage des voitures. [| y aa craindre non | aussi le pi g [
-Mme Vve.

-seulement--pour--la-santé-publique, mais

aussi pour lincendie,’A cause des tas de
paille que fournissent les écuries de cette
partie de I'llet qui arrivent jusqu’a la ga-
lerie des maisons. — Un Abonneé,

A la Société Francaise —
Messieurs les Médecins, Messieurs

trente et un juillet exp
en mon nom etausien la ¢ ie
étant donné que les pr ten ae
@héritiére de la Stee nee Tipe
prouvés,appert une lelure | #
ment de l’Intérieur, section te
ne, au Ne 439, dont je ae atl 003
Port-au-Prince, le dl Aur
. ? gg. BOUTIN

les
Membres honoraires, Messieurs les mem-
bres actifs et adhérents dela Société Fran-
4 Giise de Secours Mutuels et de Bienfaisance,





















saksmiee agtices 4. Pharaacie Sain-Antoine j CHOCOLATERIE HAITIENNE —

ssaire du Gouvernement prés le tri- a

nal de Cassation de la République,
oune avis & la Barque Nationale M. ARISTOMENE BoxnouMe, pharma-| La fabrication ayant été transférée








chez Mr arte us LAVILLE, les clients sont
avisés quwils-trouveront toujours dt
Chocolat aax dépots suivants, qui ont
été élablis pour faciliter les consom-
mateurs *

Magasin de la Métro; pole :

erdu ses vecus dn mois de Févriet , ae Médecine et de Pharmacie

ela présente année (appointemants et | de Port-au-Prince, a
# estious ) réeuliérement visés par le Annonce aux médecins, au public, a
partements de la Justice. ses amis et asa petite clieatéle qu'il
En conséquence, Lles déclare nuls { Vient (installer sa placmacis a PAve=
non avenus, dupli¢ata devant étre [nue John-Brown (Lalue) N° 68 sous |
ae | le patronage de St«Antoine, et se re-|

ort -au-Prine SEA AL 19032 =

=o





















[ 91, Rue du Magasin de UEtat.
- | commande pour l’exécution prompte et. Mr Michel Velten :
| exacte des préparations mogistrales et]

| Mr Jules. Lavill

Avenue Grégoire.
| Mme Rodolphe Gardére :~

Rue des Miractes.

Epicerie du Centenaire ¢
(My Cadet Lundij,pres le Cathédvale.

| Mr P. Nareisse:



- Placé dé la Paiz.
| officinales.
“fh y a service de nuit.



e, soussigné, aegiare au publ Ie, au |
commerce et a la Banque Nationale
‘Haiti, avoir peru ta feuille du mois |
a Juillet 1903 de. Mademoiselle Celie |
amour, s élevant atasommede vingt- |
“ging gourdes comme Directrice de PE: |
‘ool. Supéi eure des Demoisell s de; Effet adhire

“Jacmel. Je la déclare nulle, duplicata | Le soussigné, Léonce Qualo, informe |
devant m "Alpe. ¢ délivre, le public, la Banque Nationale @ Haiti ety

le Commerce—spécialement, qwil'a fait |
)Pacquisition d’un contre-bon au N° 2.579 |
. | émis en faveur-du Département de l'Inté- |

fi Alea leg SA KATO te, | riéuraladatedu 7 Mai 1902 (Ex. créditsup- |
: llambourgeoise Américaine |plémentaire) pour la somme de deux |

3 vice New. Var ves) | mille gourdes($2.000); que cet eflet |
(Service New-York — Haiti) | public étant adhbiré, jl le déclare-nul et |

_| duplicata luien sera donné~par~ qui de
| droit. Port-au-Prince, 28 Aotit 1903.

Ltox ce QUA.



AVIS

N’usez que du Savon Ninfa et du Ras- |
soir Mignon.
Lacoyannis,— seul agent pour Haiti.



7, fiue des Miracles.
Fen PROVINCE:
_Cap Haitien-> MreJ. Paravicini
Port de-Paix : Mr J. Castera

_ Gonaives: Epicerie Rodolphe Sehutt
et Mr Nicolas Gelfrard.

St-Mare : Mme A. Emerar

Jérémie : Pharmacie J. Laville et
Mr L. A. Roumer ©

_Cayes . Mme Strohin








































—Le-steamer-CBorrvia > a quit
| New: York vendredi_28 Aout]
passé pour.Port-de-Paix-et-ect at= |
enda i ici vendredi prochain; re-| Le. soussigné donne avis au 1| e
Ta probablement. le lende- | public sal se retireduCommer-| Athanase Laforest
pour Gonaives, Jérémie, | ce.— Priére est faite 4 mes débi-] ps niome as sciences de la F. ais
ragoane. Savanilla et Kingston, | teurs de solder leurs comptes au po iPromes le Paris, oe
nant frat, assagers el la malle. | plus 1 tote Ancien me embre de-la- Commission
Port-au- Prince, 2 2 Sept. 4903,.|---Faute-par-eux de- ‘Ss ax ectiter® Us) delimitation aes | foes
eS os rpenteur-Gcometre, =~
OF, HenRMANN. & Ce, Agents ¥ Sen Aont 1908 |} A Vhonpeur dannoncer au public
ra : SANE NLATC, LO a! 5 BERBARI | qu'il reprend vexercice de sa profession
2BARL |

ARPENTA AGE ~ Lev VES De DPians

Sous ta ee ater de-8.Eee b. t — | ‘abrique-t } ede | i

“Président d’ Haiti day »
Statistique du mois d’Aott Borday Cabinet
c
At, Rue des Fronts- Forts, 41, . “4 °
#1, Rue des fronts * de Me Léger Cauvin

Sal He Fourni ver Peseay (accouchements)

vests ests" | Offre a ses nombreux clients, d’ex-

—0 er ns ~ Gy- | 0 . » ,
nas atio y lcellents vins de Bordeaux, & prix. Avocat, ancien bdtonnier del Ordre,
_[ trés-réduit. 134, rne- du Réservoir, 134.

__Le gallon.4.40.—-.Le litre 0.40—-

| Au Bar de la Poste







fiserie jointe & Vilablissement.






























| Pétion- Ville, rue Louverture.





















orlogerie Suisse

scene wifi



: . 4 prenant 0 un. okt I du- « Gene quil vient de s‘installer, Grand’Rue.
8 Docteur Si-Léger Perr rrier | tenaire », on peut kre tous tes. “imaison L. Massa, No 157 7, Port-au-

ddecin adhévent journaux du pays, voire meme Prince.
' "Pravail garanti..
Prix réduaits!

se Le Docteur Pierre: Pierre | des journaux parisiens,

ants -

: mo -trouve aussi du Bon Vin
Eléves: sages- femmes On y t

le Conseil @? Administration: de Bordeaux a ; 40 le call
ident, D -RIBOUL P. 1.40 le ga call |

Trésorier, Dr I. E. JEANTY | 070 le 1/2¢ ga |
waive, Dr Sr-Lécer PERRIER. | . 085 le Wa gallon





Docteur Bourjolly
75, Rue Eugene Bourjolly 75.

Haiti,au commerce el au public,qu’il eien diplamé de UV Ecole Nationale Avenue Grégoire (Chemin des Dalles )..

Jacmel-: Mme Volel et Mr N. Gousse

-n-Betobre-prochati la fa abricalion-
sera. perfectionnée-encore eb une con~



- Stadressar i 40 ye da Centres éu a

Monsieur Epovarp Lr. Bre GUE, hor-
doger diplomé, annonce au public,
Se eee eens eee ee ee lace, widiin oa itt. wontamin © eiitee tettbere | ALEeE se Ce sea
pain ste tee LOO ct ROE LE TREE ELA ARETE EEE ERE ERETRE LEE ELE LRTI: oe sae TAL AA EELS

“Rhum Cristal a VIS?





q

Procuit par tistllation rectiliée 4 06 degrés..

Plus viens desi rert=- On trou-|
veraau Nol4, Avenue de Tur- |
veau, propricté cca yar Mr |

ERNE Pst were 4, de delicious













A Ale Fie Bout

| dntreprise (Eaux Uanenses de’ ee AS bis, Grand he
dot en De _| On trouvera les meillen

| orl-i uP rs rice G vines au meilleur mare]

21, Rue des Miracles, 24. | -















Rhyin Cristil 2 fetis prix de 1,2, | & face J, Déjardin Th. Luders & Cie bs
Seto ecuinlk -s le gallon. : FOUBRNISSEUR: to.
Réputation deja faite, | du Grand Cercle de i

Loc LAROCHE} Bo Reslauauiie

dey Hotel de France —
€ | Patrie -
du Grand Café





















Marchand: Tailleur du Bar du Gonmeree “en tous Penres
01 ; yur au Centre. g Nouveau-Siécle . Fabricalion de Cereneils simple
Coupe Moderne et Eléyante « de la Bourse | de luxes, décorés a I’ extérieur















«a dela Chambre
« dela Poste
« du Port.
de Epicerie Centrale
du Lunch, Room

(BABIOLE)
Kola Champagne bouteille 45 cents.
Limonade aux framboises 10 «

uimonade verte~
sau de Seltz

et eapilonnés a lintérieur
a partir de $ 30.
Grande Spécialité en Miroiteri
slaces de toutes dimensions enca
drées ou non, avec ou sans biseat
Reparation deep iaces tachée
a prix réduits :
Verresa.vilres coupés sur-mesul
Moulures pour encadrement

Spécialilé de coupons pour pantatons
et gilets de premier chore.

La maison la mieusr assortie de toute
Haiti en étoffes fantaisie, cas- |
quelles eb képis militares.



























Maitre-Tailleur,
“Granid-Rue, 181,
Annonce a-ses-nombreux_che
que sa maison est Nouvellement
assortie dune grande quantité de
onales, Flenelles, Chevisttes et Gasemirs “9 Pour. we bouteilh
| eutres boissons, la gara
centimes par bouteille.
Les bouteilles servent de recu pour |
garantie déposée.
—La-garantie-est-rendu a e-a-le-remi
ies bouteilles vices.






d'une réelle supériorilé,

Dans son établissernent, -on
frouvera, comme toujours, les
derniéres mo les francaises eta
glaises.




























a Vapeur ADA Ma . :
tang Saumatre e | : .









“Nous portons ¢ ‘
public et de Messieurs les Ebéniste
en particulier,qu’a partir de cette date
nous receyrons des commandes pour
toutes sortes de Bois d’Ebenisterie.

Planches depuis 3,8 ‘de pouces d’é
paisseur. Oe Pe

_ Pour Tes: “‘Conimandes,s ad resser-a-
E. H. PETERS & ©

Courennes de-loules- beantés,

S'adresser d Mme CHEF DRU.
30is-Verna, rue Maurepas! Neg











M



odes Francaises

MoeDEREIX | “SRE A

Robes @ la derniére Mode parisienne. | Garantis pur rsucre ¢ vaffind a
Nouveau choim de C apeaux |

sie oop pa Sirop ital de Frambois
74, vue Geffrard, — Port-au-Prince . :

Tiléphone 173. de Gingembre, de Grenadin ne A vendre : Hes,

Pour reparation de pianos, Groseilles. | . Livres classiques.— Cartes mu mu

meme adresse, Lecons de Choses, etc.
MUSIQUE En gros et en détail | 30 Rez, Paun Rowans