Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
née.—N? 1361 |

































































































2 Journal Quotidien, Commercial et a’.

__ CHERAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRIET











CENTIMES S| Abonnement pour Département.:..4.20 |
eee Btranger 4.50.,

4

PAR I

ser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per,.







BOURSE qve celni-ci s'est mis en campagne ,
_ contre Bonilla, se sont retranchés sur
.... G 4166 of, | HM point fortifié dans les départements ; ,
*}du nord; i's sont accompegnés par Projet “me Monélaire.

escpt. or 46 °/o | leurs meilleurs hommes. On ue croit

: - Lo : or Aux Caves, ro Février 190
—~C avec jntéréts dus )| Pas ici. que le général-Bonilla réussira- owe PHED 1993

jagarder le pourveira-Fégucigatpr-——- Ala Chambre des Députés, Port-au-Prince.









































oo. 42 °fe La Haye 4. — Un représentant du Messieurs les Députés,
( avec intéréts dus ) | syndicat financier qui ada direction Les cris de notre malheureuse Patrie
Perce y eed 35 oe d'un mane uble Site pres d il et (ly ont retenti jusquau fond de ma retraite.
Roses. - appartenait autrefois a la famille ducale Commergants, agriculteurs, industriels
WES errs ase scree ell 27 °/o}le Saxe-Weimar, partira sous peu ° : :



employés publics, journalistes, tous se

pour Jes Etats-Unis en vae de s’en- ,
tendre avecg Mr Andrew Carnegie au
sujet de la vente de cette propriété sur
laquelle ce dernier a proposé dgriger:
un—patiis—de-paix—en-sonvenir te trp
~fondation da tribunal interna ional d ar-
bilrage. a _
MazatLan (-Mexique ) 4.— Il y aeu
myourd-hui wn. déceas.de la peste, celui.
@on bébé dun an. [l ya maintenant
194 personnes isolées en observation.
SERLIN 4. -- Il n’y a rien de vrai
t 1g Post» a Tanger télégraphie | dans ln nouvelle communiquée de Ca-
€ Gouvernement da Maroe a en- | racas et anuon¢gant que les Allemands } Nous le répéterions cent fois que nous ne
des négociations-pour: mr achat |avaient laissé une bombe daus les sou- | te répéterions assez: la fixité de la mion-
Eble de fusils et de munitions [-tes a charbon dela canonniére véné- naie voila ce qui fait prospérer un pays! Si
oe’, ee — auclieune « Restaurador », avant de la ’ Angleterre a marché d'un pas sir ves”
f Sis Sy Haappris aujourd hui remettre au gouvernement venezue- | la conqudte da bien ctre, Cest parce qu’=
; peli, sitnee sur la céte du | lien. Si-on a trouvé une bumbe.disent | elle a compris cette vérité incontestable.
setremarcnve” communication Jes fonctionnaires, elle a du étre pla- Le ministre des finances a proposé de
continent depuis douze jours et | cée en cet endroit parles Vénézuéliens piélever 10 °/o sur fa totalité des recettes
Yaplus de vivres dans ile. eux-mémes, apres la remise du navire. | 4 importation pour le retrait de la nou-
Morqueurs chargés de provi- | Des officiers uffirment que la canon- | velle émission de papier monnaie. Pre-
vendent une accalmie dela |. &é_inspectéc_minutieusement | nons comme base.que les dr "im
err mner et nettoyee avant la remise.au.Gou- portation montent annuellement 4 trois
vernement Vénézueétien et qu'elle étail | inillions six cent mille gourdes. Le pré-
tn_meileur lat que. lorsqu’elle a été | lévementdes..10 °/. sera de trois cent
capturée. . soixante mille gourdes, valeur destinée a
CONSTANTINOPLE 0.— Le ministére de | étre livrée aux flimmes.-- Par conséquent
les six millions de papier-monnaiedispa-

la guerre négocie en Allemagne lVuchal
d'une grande yuantilé de poudre sans raitront de la circulation dans seize ans
environ.

fumée. — Un certaia nombre des ré-_
~ Mais qu’est-ce qu'on met 4 la place de

| sersistes du de corps d'armée ont recu_ met a .
ique ) 4, --- Uwe autre | l’ordre de rejoindre leurs corps res. | ces papiers briilés 2 --- Une crise financiére
| surgira de nouveau.

“ima a eu lieu hier. I y | pectifs. . |
ent de lave, aéeompa-| Wasninctox 5. — La deuxiéme ses-} Annulons cette partie du projet minis-
es cendres’ tombent a | sion du 57™*Congrés clotura hier; mais | tériel. Er faisons mieux. Abolissons les
Sle district du café. | le président Roosevelt décréta une ex- | 33 1/3 4 Vimportation; et appliqvons
“sia Rica) 4, ----Des-avis | tra-session du Sénat pour discussion | une nouvelle surtaxede 20 ?/o en or amé-
Honduras disent que le| de divers projets de loi dout le vote a | ricain sur les droits d importation réunis.
os ‘| Le produit de cette surtaxe servira.2

le présid aes ‘

r ent élu, & qui | été retardé.
Sierrs reid Vachat de lingots d’or sur les marchés
étrangers pour la fabrication d'une. mon-

4a vefusé de remettre | © Wasuincron 5.—Le Gonveraemeat,
? est entré & Tégucigalpa, | contrairement au bruit qui courait n’a | éty cation
vg widuras, et que le gé- | nullement Vintention de rappeler lesj ndie-d’or haitienne 4 lelfigie de Dessali-
: it |nes. Ea aucun temps le produit de cette |
< | 'suftaxe ne pourta -étre détourné. Test:









plaignent de l'état lamentable des. athai-
res ; tous ressentent fortement la crise
ananciére gui désole le pays depuis-tan-
tot sept ans. -En_ pré
(uation, nons avons..compris gwil fa
parler a la Nation et lui appoiter nos fai-
les lumiéres économiques.

Le projet actuel du ministre des finan-
ces ssuMincompiet, défectueux. U_n’an é-
Horera point le sort du peuple. La prime
continuera 4 monter et 4 descendre com-

me par le passé_--_La fixité de _la_mone....

naie, voila ce qui fait prospérer un pays.














Marché du Havre
WHaiti. 2... Fes. 40-

péche (Buches). . « 545—
Sm dD. =+- Le correspondant-du

es



























































ii du Salvacor et dernié=.
core ministre de cette Répu-
Washington, est mort A Paris
2epuls son départ.de Was-
daldivar vivait t ‘anquille-
ualité de ministre du Sal-



































at le général Arias, qui a | troupes. américiines, qui se trouver
eeident par Sierra lors- | encore a Cuba: el



4
e





spécialement affecté a la fabrication de la
smonnaie d'or haitienne, dont ta valeur. Z
frapper n’aura point de limites. Les pié
ces d’or seront frappées a I’ hétel de mon-
naie de Paris au titre de 900 .milli¢émes
et auront ua poids légal de :
-42 gr.8774/9290 pour g 8
6 gr. 4645/4387 pour $ 4
3 gr.2193/2322 pour $ 2
La gourde d’or, unité monétaire d’Hai-
ti, vaudra 5 francs. Pour étre plus clair,
les piéces d'or de la monnaie haitienne
auront les mémes titres et poids que les
piéces d’or de gol, de 2of, et de 10 fres,
De cette facon Vor deviendra la base |
de notre systéme monétaire, tandis que

le pays se trouve actuellement sur la ba~’

se d’ argent, dont linfériorité est notoire :
témoin la prime payée par les consomma: }
teurs sur toutes les marchandises au "ils

achétent, témoin la prime de 150 °/o en }

transac~ | moitié de la prime, soit 2.800.000 goure |

| des par
Le. produit dela surtaxe.de 20 Mle rap-}i¢

taveur de Vor exigible dans les
Hons commerciales,

portera annuellement 720.000 dollars or.
En déduisant 6 °/, pour la frappe de la
monnaie dor h







‘Messieurs les Députés,

us _n’avons.ca ane quelques. heures
laborer. notre plan de réforme nio- |







.pour

nétaire. Nous nfavons done pas pu en’

faire ressortir les avantages. Notre pro-
jet -affranchir le peuple de la prime de
5.600.000 gourdes qu'il paie annuelle-
ment sur tous les articles de consomma-
tion importés de l'étranger, s'élevant en-
viron 4 3.500.000 dollars or.

Cette prime payée par les consomma-

teurs constitue un impét supérieur-a ce~ |

lui voré par les Chambres. Erdemvandez
maintenant quelle est la cause de lasouf-
france du peuple, de sa détresse et de sa

pénurie! Demandez maintenant si c’en|

est assez pour justifier notre interven-

tion! Il faut uae réforme rationnelle poar |
les choses rentrent dans leur état |

; que
normal. ~- Dés application de notre plan
monétaire, le peuple gagnera_au moins la

co llegues du Comité et dannoncer a
| qui n’étaient pas présents a la dern
i séance,-que le lundi ayant été fixé e

ime jour réglementaire des réunions

Pabaissement du prix des mar- | Comité, celui-ci tiendra donc ane

chandises, wer 8 qui. compensera co partie i

3
Fou réduira a tien la surtaxe de 20 °/, en | + 4 heures et demi de Paprés- midi

| or américain.— La baisse da chingecon=F

raitienne et autres frais, il tinuera-graduellement.
restera une valeur de 676.800 gourdes

or. Le retrait du papier-monnaie s’effec- |

. | de-Chénes
Indiquons la différence qui existe-en- | " )

btre lor en barre et lor monnayé. Le |
tuera par semestve. Done 338.400 gour- |











des de papier-monnaie seront retirées au | titre de 900 milliémesest de 3.100 francs.

pair de la circulation, et remplacées par |
338.400 gourdes de la monnaie d'or hat-
tienne. C'est alors que les billets seront {
perlorés et livrés aux Hammes. En opé-

ile coft de Vor en barre, il reste 230-&«cs

rant ainsi,-d. ans-neuf années environ, [gg | de bénéfice pour le pays pat ‘ch yaque ‘mille

six millions de papier disp araitront tota-)

igrammes d'or monnayéy
lement de la circulation. Et cela, sans | 6

| prix de mille grammes d’or en.barre au |
P f | ture,il a été procédé a lr constitutions

Anitive de l'association des anciens€

francs, ~ ce qui fait 3.330°francs. Dé: | fohdée tu vue de la cé bration
| duisez de cette somme les 3.100 franes, | Beiredel’ Independance Nrionie,

| Mille grammes donnent 333 pieces de. dix |




Tye ep devise+-Dien-Haili

~Erremarquez !

qrity y aura encore a peu prés 4 °/o de ide réglements, on s'est occupe d

commotion. Ainsi le papier-nionnaie an-|
ra plus de valeur, la garantie d’or étanty

effective, réelle. La confiance renaitra du | ricain. On le voit.

coup.
Le papier-monnaie disparu,

et constituera

surer le crédit. Tl en est de

vent survenir pendan: Sa gestion, et s¢

faire des Fessources pour les moments de /



en S-abondance a au Pays
nous..d’accepterles-présents..des.Grecs |

de nos administrateurs, sous pourrions
obtenir des résultats considérables ?

ll est a remirquer que le nouveau sys: |
-téme-monétaire-aménera..un. grand. dével- 4).
‘indus-

loppement du commerce et de |
trie par sa fixité, les importations s’aug-
menteront, les capitaux se doubleront au
lieu de s’anéantir.

“Votez, Messieurs les députés, votez le.
projet que je vous présente. It en résulte-
raun bienfait immense pour le~ Pays.
Vous Vous immortaliserez. Le peuple re-
connaissant vous montrera du doigt ases
enfants. Et il suffiraque l’on déclare plus
tard: ce député a appartenu 4 la 2qtme len
gislature, pour que l'on dise :

a Crest on des bienfaiteurs de la: Pa-

trie | » - DURACINE R. VAVALs











‘Mais. gardons~ oy.
| auissi degente qu’ rutile. a

, Pa 5}
Qu’avons-nous besoin de recourir a des | J

emprunts onéreux quand, par la sagesse |

'archipel des Antilles et

nationale. n ‘Résitersa 2





DURACINE R. VAVAL.





OUVELLES DIVERSES









A

‘Change
- Depuis hier je taux de Vor a fait: on.

n'y a méme pas de éadeurs 4 166 Clo, |

que-tious cotons att tre nominal.

On a vendu: cheques. sur New-York ¢ ce]

matin 2-168 °/..
Sénat. a
Rien de saillant a la séance hier: apres
la-sanction du dernier procés-verbal, on
a dépouillé la correspondance qui présen-
fait une pétition de Mime Vve B. Lépi- |
ne, demandant de changer en. renie via

Z nistratl
gai dans Fachat de Vor en-barre, Car il] mation. du Conseil d’Ad ni

frat 5 francs 20 ‘pout un dollar or amé- F

Les 6°/. dont nous} bea a!
la frapne ¢2¥0%.- parlé dans notre plan monétaire | 0°?U5 trésorier.
a fTapPe | pour la frappe et autres frais, assurance, |

de la monnaie d'or paitienne cove. Dans | commission, frét, serout largement cc cou: |
une caisse de réserve.Dans | verrs en retour par ces profits.

toute société bien organisée, la réserve ou |

Péconomie e *abse écessité pour |
arer vroe Verein our as- | 02 phate dans |
P mprevus sabene dan | attend son rote dans le monde. Peut-elle
; ~ | done se soustraire a Vobligation d’avoir
Etat. Un auteur a dit « que le ministre]

u trésor est ste silt
da trésor est comme un bon pilote: il) que nov. Son honneur exige qu’elle

ent . “|
doit prévenir tous lés orages qui peu- | tasse ce sacrifice. Et nods aimonis a croire

qu’aucun haitieo soucieux de | a dignité

| 19049 a pour but de propiger dae i
des fates en voie d’ CE a ite al
oy hre--du---Centenaire
Haiti indépendante se dresse comme | S10 de lapproc
ide cet heureux-évenement. on M.
| Lhérisson, directeur du Co: lege:
sident d honpedt |
une monnaie de bon alot? Nous pen- | Ure est le pré
} sociation,
est le vice-président d'honneur.

ove oni Lultéreure
ext ae ons
Lag~eververbrit bil: “Poif fescation, a OFrgabiser ”
la prosperité au bration du Centenaire.

len faveur des éléves ececuitee |

: réception ‘até faite aux mel
T’Association 1904, pat

‘ V’ Association d’avoir tou

































oo
gére la subvention que
son. établissement.

Oo applaudirait-a-une:si-j idee
pense donnée 4 Mme Vve B- Lépi
depuis plus my 50 ans milite_dang.
riére tant ingrate de l’enseignement
quelle elie s'est voute aver bony

Nouveau J ournal
Il nous a été remis, ce matin,
mier N° d’un nouveau journal, in
« Port-au-Prince », Diplomatique a
mercial, evayant pour gérant-respoi
M.T. 'Boisette..
«Nous ul souhaitons la bienven
Cuvre Nouvelle du Cente
Le Président du Comité Central
Direction et d’Exécution de ’Chuyee
Centenaire nous prie de rappeler

Etat ace



velle séance-tundi prochain,-9-du-¢oi

ge de }CEavre,54,Avenue Grégoire

_ Association 1904
Hier soir, au local: ue Collége Lor

te association a pour titre: ¢Assoctal

Aprés | ‘adoption de certains pad

été “Ela président;
secrétaire 5 Coraeill




O’'Gallaghan,



‘Décisions arretées : « L Assoce

préparer aussi une manifestation

d
et M. Emmanuel Ethé

fesséurs du Collége sont les mn

honoraires de, cette soci (ete. —
décitdé-du-genre de
spine orsammaenimtbr es

L’ouverture-de-fa- canst

lége, a été sanctionnée. bak
“A Vissue de la séance, unt en

ja moindre” fa

Me ee ericson a rie fe

yeux, leur devise: . Diew-44
leur serve de | poussole’ ‘ 1
‘ainsi dans les principes
vouement et de justice.
Une série de- roasts
| lotyra la stance, aprés

biew
qu'il



a mettre. a exécution le 5






~~ Y fvre- de Ta Materntté de Port-au-Pee..

i rtp oO | Sous la haule protection de S. Eile
Fonérailles. oT he Ati C- Guig nol: Président d Haiti. a,
ptés-midi, Mr Morna ee Dimanche prochain, 8 ‘tere’ a 4 hres | Statistique de Janvier et Février.
yulevr de perdre sa defame, 0 Ss de: apres: midi, | Salle Fournier- Pescay
2ine Grande Représentation 1 Fs {acequehiements )
Lh. Haine ry - cage qo fevrrer ne femme hailienne
¢ convoi’ parti Programme entiérement nouveau

de la rue] irag fant vive
70 pou crondie lat PRIX pes PLACES. ( Miragoane ) enfant vivant (fille)

eee Salle Duchatelier
Enfants 25 cemtimes | (Gynécologie opérations)

ons nos plus syn thiqnes | Grandes personnes. 50» ‘| 22 Janvier~ Une femn.e haitienne
esa Mr Moraay, D a 1 Le propriétaire de |’ Hore BeLvevor (Cap-Haitien ) ponction pour kyste de-.
Ja Vhonneur Wannoncer a ses patrons | Vovaire.
at au public que Loules les dispositions Salle Paret (Isclement)
oat été prises pourdonner tout Péclat} ......... 2. eee cece eee eee
désirable 4 cetle seconde représenta- | Servic: de la Consultation
tion et pour contribuer au—bien-étre | 23-consultations et punsenents

de tous. Quinzaine de Service du 1* au 15 Mars
Médecin fondaleur :

Docteur Destouches
Médecin adherent.

Docteur Pierre-Pierre.. _


















lette « James Stafford» », pattira
aidi pour Santiago de- ‘Cuba, Prev
L passagers. Ess
raA. de Matteis. &C ro
“Magasin de Etat.

Société Frange
“ars les membres

_de Secours Mutuels— et- de}

































"Modes F ‘ramgarses:


















oO t > = %, : a ¥ .

nee sont _prévenus que le Con “Mme DERKIX | Assistant :

dministrauon_a décidé que les oo Mr Auguste Rigaud

ugros ceuvre de la salle Mar- Robes et Chapeaux a lu derniere | ae
. | Le Conseil @ Admin LLG om




_. Mode par
Frand choia dE Voffes
~ Berniéres créations de Paris,
| Présents de noces,

et hjels..motern-styter-
74, rue Geffrard. — Port-au-Prince
: Telephone 115.

Wayant pu crre achevés pour le 1°
Massemblée céuérale a été remise
ultérieure quisera incessaminent
- Port-au- Prince, rer. Mars: 1903.

Vice- président, — Ch, THOMASSET. *

at DO RIBOULS
he Trésorier, Del. BE. JEANTY
Seerétaire, Dr St-Lecer PERRIER

| Préside











de independance. nationale sont
la maison de Ms







epee CONSTANTIA > part
demain soir pour Pelit-Goave,
‘Monte-Cristi, Puerio-Plata, San-
chez, St-F homas-et! Europe.

_Port-au-Prince, 5. Mars 1903.
G. KEITEL & Co, Agents.

5 courant, wes neu! de
ser prendre ‘des mesures en | flo





vag i des Chemins de fer}
la Plaine da Cul-de-Sac.

Société Ano nyme

elncnaeny B80



M
de















NIM Tes actionnaires de la Compa- |
fenie des Chemins de fer de. Ja Plaine |
du. Gul-de-Sac sont _convoqués en As-
semblée Gener le le mercredi 15 Avril |
prochaii 85 h.p.m.au Siége’social sis |

Champ-de-Mars N° 50... —_ Nous portons a lave onnaissance du
Ordre du Jour een blic_cl de Messieurs...les Blusnistes..

rE é -qeca-partiv-de-cetie date,
is._des commandes..pour-

{ Go A 38 toutes sortes de Bois.’ Ebénisterie.

: F Prince, 4 Mars 1903. | EOTOUVETETHE TE THE CAL ; Planches depuis 3/8 de pouces d’é-

: : p foainlanem est ! Divers. paisseur.

Port-au-Prince, le ler Mars 4903. Pour’les commandes, sadresser a

Le Président, — A. JAEGERHUBER BE. 1, PETERS & C.






eidltalie se trouve feunee.
€ Républicaine Ne 2. pi— ~Proprié |
ie. Bouel hereau,

Scierie 4 Vapeur
de PEtang-Saumatre















ete « Pétronilla » >. partira ven-

8 courant pour Méle St- Nicolas,
t Port-de-Paix
















Le HERRMANN & C», Ae.

Ys







|

‘elle iain

Les soussignés annoncent a
deurs clients qu ‘ils entreprennent
la réparation des Glaces Wa-
chées,

Cercueils
Ayant toujours un assortiment

varié de décorations, nous som-
~ mes amemé-de fournir -des cer-

cueils en-acajou, Décorés A Vexté- |

cleur et Capitonnés a Vintérieur
4 parlir de $ 20.

Henry Stark & Co,

64, Rue du Magasin de PBtat; 64,

La Nuit et les Jours de Feéte, |

s'adresser pour lescommandes. dey

wercuells chez:
M. Aur. Stark, Bue du Port, 54.

Mr. Fiécuier Husson, Rue des-}
iésars NO 125, prés dela-Rue du|

Réservoir.








@



Pour pes de jours seulement

Les soussiqnes, de passage en celte |

ville, annoncent.au distingueé public,

wils sont porteurs dun grand assor- |
timent d'étoffes pour hommes, — der- |

nieres

les plus renommees fabriques a Bu- |

rope. _
SpScialité en Articles noir et bieu

Autant pour la modicilé des prix que |
pour la bonne -qualité-et le bon choix, |
nous ne crayons aucune concurrence !.. |

Nous sonunes cerlains Pdlve ho~4

aorisaieta—aistte. Uw ROMDPOULE

“hte rrotre-Vrisen,-sise Rue Fér
( ci- -devant des Miracles) No 29,
a-vis du Bureau
Terrestre.



Ariterio & Co
Pour les ventes en gros
~grand. rabais. . |

“Le . Dr Brun RICOT |

Ancien assistant en Médecine et en » Chirurgie
de la Polyclinique Péan,
Médecin adjoint et Stagiaire au Professorat
de la Polyclinique,
Chargé du service médico-chirurgical de la
_Polyeli inique 4 Saint-Frangois de Sales,
Olfre ses services au public.

Consultations :
‘A hres (jeudis et dimanches exceptés.) |

82, Avenue John-Brown, 82...
TELEPHONE





ide renominde universelle,- prepa “par







Gj 1895,











Fande liquidation. de Casimies |"

nouveaulés — achelées dans |

on | du. entre; — Guciit 66 coupcur qa ity fairy

du. ‘Felégraphe |

| O'ARMES, |

tons les jours de 2a

Manta de Taha $7.1

Port-au-Prince

Cigares de Jee Marque -
os « DIQuINI »
Riichesse, aromeé célicieus!














Cigarettes Haitiennes |
Papier blanc-et-peetoral-——

Tabac a fumer
Marque: « Anacohiba»

Magasin de Vente: rue du Magasin de Bla,



Angostura Bitters

les seuls fabricants Ded
soe aEGER & Fins.
LA. obtenu Ta plus haute distinction aux |
|expositions de Londres 1852, “Paris |
| (807, Vienne 1893, Syduey 1879, Mel-
bourne 1881, Noavelle-Zélunde 1882,
| New-York 1882, Amsterdim #883, Gal-
pculta 1884, Nouvelle-Orléuns 1886, |
| Londres 1886, St-John (Cano) 189054
FJamaique 1891, Kimberley (Afrique do |
P Sud) 1892, Chicago 1893,
1895, Bruxelles 1807 et derniérement
ia Méddille d’or aux Expositions de |
“Paris 1900 et Bulfalo 1904
t-~Ce Bitter peut étre-pris.pur.ou_meé-.
| langésoit avec unspirituenx oude leav |
| sucrée,de la limonade ou lesoda squash; |

GB.









Bordeaux |









il est indispensable pour. faire un bon |
| cocktail, un sorbet ou un punch.

J. N. HARRIMAN & Ce,

| Avents-Généraux pour les Indes Occidentales, |




| Orro BIEBER & Ce, Agenis pour Haiti.



PELE
















Marchand-Tailleur

mmnonce a ses nombreux clients tant 2
| Port-an-Prince gu’a Jérémie, qu'il a |
transféré complétement sa maison de
tla Rue Traversiére au No 101 de la Rue |

spécialement veair d’Burope garantivay
tous les clients méme les plus difficiles |
} une coupe moderne et _trés-élégante.
| De plus il a le plaisir aussi de leur an-
| noncer qu'il vient d’ouvrin UNE suC- |
;CURSALE A JERE MIE, sur LA Prac |






Complet veston sans gilet ¢ 28

« avec gilet oo

Pantalon . 9
Pour lescomplets Jaquette, redingote,
habit ou autre commande, il les prie de
bien vouloir-s’adresser ou A lui ici ov

a son représentant a Jérémie, les assu- |

rant d’avance quits seront satisfaits.
Grand assortiment d’étolfes nouvel:

| lement arrivées.— Grande fabrique de

casquettes et de képis en tous genres,

Grind stock de costumes tous von-
_tectionnes : vestons et Pastaloas @ a bon

marcné! | 2

Fi,

lA VENDRE.

magnifique
9x12,
Zeiss. --- S'adresser au bureau da

buegr ise Haws (razenses:

2!
y ; 7
| Eo face J, Déjardin in



| Syphons

| autres boissons, la garantie
centimes: par bouteille.

des bouteilles, vides.

nous vendrons anos clients

_porteurs.


























oe jolt:



ee re



jumelle phot logtapl
-modéle per fectionné, obj








“al de na Carboni ue ia :






a

WE TEX DEERE









Directeur: Dov.

FOU ANISSE UR:

du Grand. Cercle de Port au-Prin











« du Commerce
Piel de France
Patrie

du ‘Grand caté

du Bar-du Conmerce
Nouveau-Siecle
























@

« dela Bourse
«de la Chambre~~~
«tetrPoaste








de l’Epicerie Centrale
du Lunch Room

Dép

Oot a ‘Turgeau

(BABIOLE)
“Kola ‘Champagne bouteille 15 ce
Limonade aux framboises 10

-Limonade-verfe——
Eau de Selfz












Pour les siphons une garanke
$1.00. par bouteille est exigée.
Pour les bouteilles de te



_ Les bouteilles servent de 7
la garantie déposée. —
La garantie est rendue a a la





Vu la pénurie de la petite

ou médailles contre lesquel
sons commandées seront F

‘Pour des commandes impo
nour Aes fAtes, nriere Je ? y

24 heures 4 a Pavance.



Full Text


née.—N? 1361 |

































































































2 Journal Quotidien, Commercial et a’.

__ CHERAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRIET











CENTIMES S| Abonnement pour Département.:..4.20 |
eee Btranger 4.50.,

4

PAR I

ser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per,.







BOURSE qve celni-ci s'est mis en campagne ,
_ contre Bonilla, se sont retranchés sur
.... G 4166 of, | HM point fortifié dans les départements ; ,
*}du nord; i's sont accompegnés par Projet “me Monélaire.

escpt. or 46 °/o | leurs meilleurs hommes. On ue croit

: - Lo : or Aux Caves, ro Février 190
—~C avec jntéréts dus )| Pas ici. que le général-Bonilla réussira- owe PHED 1993

jagarder le pourveira-Fégucigatpr-——- Ala Chambre des Députés, Port-au-Prince.









































oo. 42 °fe La Haye 4. — Un représentant du Messieurs les Députés,
( avec intéréts dus ) | syndicat financier qui ada direction Les cris de notre malheureuse Patrie
Perce y eed 35 oe d'un mane uble Site pres d il et (ly ont retenti jusquau fond de ma retraite.
Roses. - appartenait autrefois a la famille ducale Commergants, agriculteurs, industriels
WES errs ase scree ell 27 °/o}le Saxe-Weimar, partira sous peu ° : :



employés publics, journalistes, tous se

pour Jes Etats-Unis en vae de s’en- ,
tendre avecg Mr Andrew Carnegie au
sujet de la vente de cette propriété sur
laquelle ce dernier a proposé dgriger:
un—patiis—de-paix—en-sonvenir te trp
~fondation da tribunal interna ional d ar-
bilrage. a _
MazatLan (-Mexique ) 4.— Il y aeu
myourd-hui wn. déceas.de la peste, celui.
@on bébé dun an. [l ya maintenant
194 personnes isolées en observation.
SERLIN 4. -- Il n’y a rien de vrai
t 1g Post» a Tanger télégraphie | dans ln nouvelle communiquée de Ca-
€ Gouvernement da Maroe a en- | racas et anuon¢gant que les Allemands } Nous le répéterions cent fois que nous ne
des négociations-pour: mr achat |avaient laissé une bombe daus les sou- | te répéterions assez: la fixité de la mion-
Eble de fusils et de munitions [-tes a charbon dela canonniére véné- naie voila ce qui fait prospérer un pays! Si
oe’, ee — auclieune « Restaurador », avant de la ’ Angleterre a marché d'un pas sir ves”
f Sis Sy Haappris aujourd hui remettre au gouvernement venezue- | la conqudte da bien ctre, Cest parce qu’=
; peli, sitnee sur la céte du | lien. Si-on a trouvé une bumbe.disent | elle a compris cette vérité incontestable.
setremarcnve” communication Jes fonctionnaires, elle a du étre pla- Le ministre des finances a proposé de
continent depuis douze jours et | cée en cet endroit parles Vénézuéliens piélever 10 °/o sur fa totalité des recettes
Yaplus de vivres dans ile. eux-mémes, apres la remise du navire. | 4 importation pour le retrait de la nou-
Morqueurs chargés de provi- | Des officiers uffirment que la canon- | velle émission de papier monnaie. Pre-
vendent une accalmie dela |. &é_inspectéc_minutieusement | nons comme base.que les dr "im
err mner et nettoyee avant la remise.au.Gou- portation montent annuellement 4 trois
vernement Vénézueétien et qu'elle étail | inillions six cent mille gourdes. Le pré-
tn_meileur lat que. lorsqu’elle a été | lévementdes..10 °/. sera de trois cent
capturée. . soixante mille gourdes, valeur destinée a
CONSTANTINOPLE 0.— Le ministére de | étre livrée aux flimmes.-- Par conséquent
les six millions de papier-monnaiedispa-

la guerre négocie en Allemagne lVuchal
d'une grande yuantilé de poudre sans raitront de la circulation dans seize ans
environ.

fumée. — Un certaia nombre des ré-_
~ Mais qu’est-ce qu'on met 4 la place de

| sersistes du de corps d'armée ont recu_ met a .
ique ) 4, --- Uwe autre | l’ordre de rejoindre leurs corps res. | ces papiers briilés 2 --- Une crise financiére
| surgira de nouveau.

“ima a eu lieu hier. I y | pectifs. . |
ent de lave, aéeompa-| Wasninctox 5. — La deuxiéme ses-} Annulons cette partie du projet minis-
es cendres’ tombent a | sion du 57™*Congrés clotura hier; mais | tériel. Er faisons mieux. Abolissons les
Sle district du café. | le président Roosevelt décréta une ex- | 33 1/3 4 Vimportation; et appliqvons
“sia Rica) 4, ----Des-avis | tra-session du Sénat pour discussion | une nouvelle surtaxede 20 ?/o en or amé-
Honduras disent que le| de divers projets de loi dout le vote a | ricain sur les droits d importation réunis.
os ‘| Le produit de cette surtaxe servira.2

le présid aes ‘

r ent élu, & qui | été retardé.
Sierrs reid Vachat de lingots d’or sur les marchés
étrangers pour la fabrication d'une. mon-

4a vefusé de remettre | © Wasuincron 5.—Le Gonveraemeat,
? est entré & Tégucigalpa, | contrairement au bruit qui courait n’a | éty cation
vg widuras, et que le gé- | nullement Vintention de rappeler lesj ndie-d’or haitienne 4 lelfigie de Dessali-
: it |nes. Ea aucun temps le produit de cette |
< | 'suftaxe ne pourta -étre détourné. Test:









plaignent de l'état lamentable des. athai-
res ; tous ressentent fortement la crise
ananciére gui désole le pays depuis-tan-
tot sept ans. -En_ pré
(uation, nons avons..compris gwil fa
parler a la Nation et lui appoiter nos fai-
les lumiéres économiques.

Le projet actuel du ministre des finan-
ces ssuMincompiet, défectueux. U_n’an é-
Horera point le sort du peuple. La prime
continuera 4 monter et 4 descendre com-

me par le passé_--_La fixité de _la_mone....

naie, voila ce qui fait prospérer un pays.














Marché du Havre
WHaiti. 2... Fes. 40-

péche (Buches). . « 545—
Sm dD. =+- Le correspondant-du

es



























































ii du Salvacor et dernié=.
core ministre de cette Répu-
Washington, est mort A Paris
2epuls son départ.de Was-
daldivar vivait t ‘anquille-
ualité de ministre du Sal-



































at le général Arias, qui a | troupes. américiines, qui se trouver
eeident par Sierra lors- | encore a Cuba: el



4
e


spécialement affecté a la fabrication de la
smonnaie d'or haitienne, dont ta valeur. Z
frapper n’aura point de limites. Les pié
ces d’or seront frappées a I’ hétel de mon-
naie de Paris au titre de 900 .milli¢émes
et auront ua poids légal de :
-42 gr.8774/9290 pour g 8
6 gr. 4645/4387 pour $ 4
3 gr.2193/2322 pour $ 2
La gourde d’or, unité monétaire d’Hai-
ti, vaudra 5 francs. Pour étre plus clair,
les piéces d'or de la monnaie haitienne
auront les mémes titres et poids que les
piéces d’or de gol, de 2of, et de 10 fres,
De cette facon Vor deviendra la base |
de notre systéme monétaire, tandis que

le pays se trouve actuellement sur la ba~’

se d’ argent, dont linfériorité est notoire :
témoin la prime payée par les consomma: }
teurs sur toutes les marchandises au "ils

achétent, témoin la prime de 150 °/o en }

transac~ | moitié de la prime, soit 2.800.000 goure |

| des par
Le. produit dela surtaxe.de 20 Mle rap-}i¢

taveur de Vor exigible dans les
Hons commerciales,

portera annuellement 720.000 dollars or.
En déduisant 6 °/, pour la frappe de la
monnaie dor h







‘Messieurs les Députés,

us _n’avons.ca ane quelques. heures
laborer. notre plan de réforme nio- |







.pour

nétaire. Nous nfavons done pas pu en’

faire ressortir les avantages. Notre pro-
jet -affranchir le peuple de la prime de
5.600.000 gourdes qu'il paie annuelle-
ment sur tous les articles de consomma-
tion importés de l'étranger, s'élevant en-
viron 4 3.500.000 dollars or.

Cette prime payée par les consomma-

teurs constitue un impét supérieur-a ce~ |

lui voré par les Chambres. Erdemvandez
maintenant quelle est la cause de lasouf-
france du peuple, de sa détresse et de sa

pénurie! Demandez maintenant si c’en|

est assez pour justifier notre interven-

tion! Il faut uae réforme rationnelle poar |
les choses rentrent dans leur état |

; que
normal. ~- Dés application de notre plan
monétaire, le peuple gagnera_au moins la

co llegues du Comité et dannoncer a
| qui n’étaient pas présents a la dern
i séance,-que le lundi ayant été fixé e

ime jour réglementaire des réunions

Pabaissement du prix des mar- | Comité, celui-ci tiendra donc ane

chandises, wer 8 qui. compensera co partie i

3
Fou réduira a tien la surtaxe de 20 °/, en | + 4 heures et demi de Paprés- midi

| or américain.— La baisse da chingecon=F

raitienne et autres frais, il tinuera-graduellement.
restera une valeur de 676.800 gourdes

or. Le retrait du papier-monnaie s’effec- |

. | de-Chénes
Indiquons la différence qui existe-en- | " )

btre lor en barre et lor monnayé. Le |
tuera par semestve. Done 338.400 gour- |











des de papier-monnaie seront retirées au | titre de 900 milliémesest de 3.100 francs.

pair de la circulation, et remplacées par |
338.400 gourdes de la monnaie d'or hat-
tienne. C'est alors que les billets seront {
perlorés et livrés aux Hammes. En opé-

ile coft de Vor en barre, il reste 230-&«cs

rant ainsi,-d. ans-neuf années environ, [gg | de bénéfice pour le pays pat ‘ch yaque ‘mille

six millions de papier disp araitront tota-)

igrammes d'or monnayéy
lement de la circulation. Et cela, sans | 6

| prix de mille grammes d’or en.barre au |
P f | ture,il a été procédé a lr constitutions

Anitive de l'association des anciens€

francs, ~ ce qui fait 3.330°francs. Dé: | fohdée tu vue de la cé bration
| duisez de cette somme les 3.100 franes, | Beiredel’ Independance Nrionie,

| Mille grammes donnent 333 pieces de. dix |




Tye ep devise+-Dien-Haili

~Erremarquez !

qrity y aura encore a peu prés 4 °/o de ide réglements, on s'est occupe d

commotion. Ainsi le papier-nionnaie an-|
ra plus de valeur, la garantie d’or étanty

effective, réelle. La confiance renaitra du | ricain. On le voit.

coup.
Le papier-monnaie disparu,

et constituera

surer le crédit. Tl en est de

vent survenir pendan: Sa gestion, et s¢

faire des Fessources pour les moments de /



en S-abondance a au Pays
nous..d’accepterles-présents..des.Grecs |

de nos administrateurs, sous pourrions
obtenir des résultats considérables ?

ll est a remirquer que le nouveau sys: |
-téme-monétaire-aménera..un. grand. dével- 4).
‘indus-

loppement du commerce et de |
trie par sa fixité, les importations s’aug-
menteront, les capitaux se doubleront au
lieu de s’anéantir.

“Votez, Messieurs les députés, votez le.
projet que je vous présente. It en résulte-
raun bienfait immense pour le~ Pays.
Vous Vous immortaliserez. Le peuple re-
connaissant vous montrera du doigt ases
enfants. Et il suffiraque l’on déclare plus
tard: ce député a appartenu 4 la 2qtme len
gislature, pour que l'on dise :

a Crest on des bienfaiteurs de la: Pa-

trie | » - DURACINE R. VAVALs











‘Mais. gardons~ oy.
| auissi degente qu’ rutile. a

, Pa 5}
Qu’avons-nous besoin de recourir a des | J

emprunts onéreux quand, par la sagesse |

'archipel des Antilles et

nationale. n ‘Résitersa 2





DURACINE R. VAVAL.





OUVELLES DIVERSES









A

‘Change
- Depuis hier je taux de Vor a fait: on.

n'y a méme pas de éadeurs 4 166 Clo, |

que-tious cotons att tre nominal.

On a vendu: cheques. sur New-York ¢ ce]

matin 2-168 °/..
Sénat. a
Rien de saillant a la séance hier: apres
la-sanction du dernier procés-verbal, on
a dépouillé la correspondance qui présen-
fait une pétition de Mime Vve B. Lépi- |
ne, demandant de changer en. renie via

Z nistratl
gai dans Fachat de Vor en-barre, Car il] mation. du Conseil d’Ad ni

frat 5 francs 20 ‘pout un dollar or amé- F

Les 6°/. dont nous} bea a!
la frapne ¢2¥0%.- parlé dans notre plan monétaire | 0°?U5 trésorier.
a fTapPe | pour la frappe et autres frais, assurance, |

de la monnaie d'or paitienne cove. Dans | commission, frét, serout largement cc cou: |
une caisse de réserve.Dans | verrs en retour par ces profits.

toute société bien organisée, la réserve ou |

Péconomie e *abse écessité pour |
arer vroe Verein our as- | 02 phate dans |
P mprevus sabene dan | attend son rote dans le monde. Peut-elle
; ~ | done se soustraire a Vobligation d’avoir
Etat. Un auteur a dit « que le ministre]

u trésor est ste silt
da trésor est comme un bon pilote: il) que nov. Son honneur exige qu’elle

ent . “|
doit prévenir tous lés orages qui peu- | tasse ce sacrifice. Et nods aimonis a croire

qu’aucun haitieo soucieux de | a dignité

| 19049 a pour but de propiger dae i
des fates en voie d’ CE a ite al
oy hre--du---Centenaire
Haiti indépendante se dresse comme | S10 de lapproc
ide cet heureux-évenement. on M.
| Lhérisson, directeur du Co: lege:
sident d honpedt |
une monnaie de bon alot? Nous pen- | Ure est le pré
} sociation,
est le vice-président d'honneur.

ove oni Lultéreure
ext ae ons
Lag~eververbrit bil: “Poif fescation, a OFrgabiser ”
la prosperité au bration du Centenaire.

len faveur des éléves ececuitee |

: réception ‘até faite aux mel
T’Association 1904, pat

‘ V’ Association d’avoir tou

































oo
gére la subvention que
son. établissement.

Oo applaudirait-a-une:si-j idee
pense donnée 4 Mme Vve B- Lépi
depuis plus my 50 ans milite_dang.
riére tant ingrate de l’enseignement
quelle elie s'est voute aver bony

Nouveau J ournal
Il nous a été remis, ce matin,
mier N° d’un nouveau journal, in
« Port-au-Prince », Diplomatique a
mercial, evayant pour gérant-respoi
M.T. 'Boisette..
«Nous ul souhaitons la bienven
Cuvre Nouvelle du Cente
Le Président du Comité Central
Direction et d’Exécution de ’Chuyee
Centenaire nous prie de rappeler

Etat ace



velle séance-tundi prochain,-9-du-¢oi

ge de }CEavre,54,Avenue Grégoire

_ Association 1904
Hier soir, au local: ue Collége Lor

te association a pour titre: ¢Assoctal

Aprés | ‘adoption de certains pad

été “Ela président;
secrétaire 5 Coraeill




O’'Gallaghan,



‘Décisions arretées : « L Assoce

préparer aussi une manifestation

d
et M. Emmanuel Ethé

fesséurs du Collége sont les mn

honoraires de, cette soci (ete. —
décitdé-du-genre de
spine orsammaenimtbr es

L’ouverture-de-fa- canst

lége, a été sanctionnée. bak
“A Vissue de la séance, unt en

ja moindre” fa

Me ee ericson a rie fe

yeux, leur devise: . Diew-44
leur serve de | poussole’ ‘ 1
‘ainsi dans les principes
vouement et de justice.
Une série de- roasts
| lotyra la stance, aprés

biew
qu'il
a mettre. a exécution le 5






~~ Y fvre- de Ta Materntté de Port-au-Pee..

i rtp oO | Sous la haule protection de S. Eile
Fonérailles. oT he Ati C- Guig nol: Président d Haiti. a,
ptés-midi, Mr Morna ee Dimanche prochain, 8 ‘tere’ a 4 hres | Statistique de Janvier et Février.
yulevr de perdre sa defame, 0 Ss de: apres: midi, | Salle Fournier- Pescay
2ine Grande Représentation 1 Fs {acequehiements )
Lh. Haine ry - cage qo fevrrer ne femme hailienne
¢ convoi’ parti Programme entiérement nouveau

de la rue] irag fant vive
70 pou crondie lat PRIX pes PLACES. ( Miragoane ) enfant vivant (fille)

eee Salle Duchatelier
Enfants 25 cemtimes | (Gynécologie opérations)

ons nos plus syn thiqnes | Grandes personnes. 50» ‘| 22 Janvier~ Une femn.e haitienne
esa Mr Moraay, D a 1 Le propriétaire de |’ Hore BeLvevor (Cap-Haitien ) ponction pour kyste de-.
Ja Vhonneur Wannoncer a ses patrons | Vovaire.
at au public que Loules les dispositions Salle Paret (Isclement)
oat été prises pourdonner tout Péclat} ......... 2. eee cece eee eee
désirable 4 cetle seconde représenta- | Servic: de la Consultation
tion et pour contribuer au—bien-étre | 23-consultations et punsenents

de tous. Quinzaine de Service du 1* au 15 Mars
Médecin fondaleur :

Docteur Destouches
Médecin adherent.

Docteur Pierre-Pierre.. _


















lette « James Stafford» », pattira
aidi pour Santiago de- ‘Cuba, Prev
L passagers. Ess
raA. de Matteis. &C ro
“Magasin de Etat.

Société Frange
“ars les membres

_de Secours Mutuels— et- de}

































"Modes F ‘ramgarses:


















oO t > = %, : a ¥ .

nee sont _prévenus que le Con “Mme DERKIX | Assistant :

dministrauon_a décidé que les oo Mr Auguste Rigaud

ugros ceuvre de la salle Mar- Robes et Chapeaux a lu derniere | ae
. | Le Conseil @ Admin LLG om




_. Mode par
Frand choia dE Voffes
~ Berniéres créations de Paris,
| Présents de noces,

et hjels..motern-styter-
74, rue Geffrard. — Port-au-Prince
: Telephone 115.

Wayant pu crre achevés pour le 1°
Massemblée céuérale a été remise
ultérieure quisera incessaminent
- Port-au- Prince, rer. Mars: 1903.

Vice- président, — Ch, THOMASSET. *

at DO RIBOULS
he Trésorier, Del. BE. JEANTY
Seerétaire, Dr St-Lecer PERRIER

| Préside











de independance. nationale sont
la maison de Ms







epee CONSTANTIA > part
demain soir pour Pelit-Goave,
‘Monte-Cristi, Puerio-Plata, San-
chez, St-F homas-et! Europe.

_Port-au-Prince, 5. Mars 1903.
G. KEITEL & Co, Agents.

5 courant, wes neu! de
ser prendre ‘des mesures en | flo





vag i des Chemins de fer}
la Plaine da Cul-de-Sac.

Société Ano nyme

elncnaeny B80



M
de















NIM Tes actionnaires de la Compa- |
fenie des Chemins de fer de. Ja Plaine |
du. Gul-de-Sac sont _convoqués en As-
semblée Gener le le mercredi 15 Avril |
prochaii 85 h.p.m.au Siége’social sis |

Champ-de-Mars N° 50... —_ Nous portons a lave onnaissance du
Ordre du Jour een blic_cl de Messieurs...les Blusnistes..

rE é -qeca-partiv-de-cetie date,
is._des commandes..pour-

{ Go A 38 toutes sortes de Bois.’ Ebénisterie.

: F Prince, 4 Mars 1903. | EOTOUVETETHE TE THE CAL ; Planches depuis 3/8 de pouces d’é-

: : p foainlanem est ! Divers. paisseur.

Port-au-Prince, le ler Mars 4903. Pour’les commandes, sadresser a

Le Président, — A. JAEGERHUBER BE. 1, PETERS & C.






eidltalie se trouve feunee.
€ Républicaine Ne 2. pi— ~Proprié |
ie. Bouel hereau,

Scierie 4 Vapeur
de PEtang-Saumatre















ete « Pétronilla » >. partira ven-

8 courant pour Méle St- Nicolas,
t Port-de-Paix
















Le HERRMANN & C», Ae.

Ys




|

‘elle iain

Les soussignés annoncent a
deurs clients qu ‘ils entreprennent
la réparation des Glaces Wa-
chées,

Cercueils
Ayant toujours un assortiment

varié de décorations, nous som-
~ mes amemé-de fournir -des cer-

cueils en-acajou, Décorés A Vexté- |

cleur et Capitonnés a Vintérieur
4 parlir de $ 20.

Henry Stark & Co,

64, Rue du Magasin de PBtat; 64,

La Nuit et les Jours de Feéte, |

s'adresser pour lescommandes. dey

wercuells chez:
M. Aur. Stark, Bue du Port, 54.

Mr. Fiécuier Husson, Rue des-}
iésars NO 125, prés dela-Rue du|

Réservoir.








@



Pour pes de jours seulement

Les soussiqnes, de passage en celte |

ville, annoncent.au distingueé public,

wils sont porteurs dun grand assor- |
timent d'étoffes pour hommes, — der- |

nieres

les plus renommees fabriques a Bu- |

rope. _
SpScialité en Articles noir et bieu

Autant pour la modicilé des prix que |
pour la bonne -qualité-et le bon choix, |
nous ne crayons aucune concurrence !.. |

Nous sonunes cerlains Pdlve ho~4

aorisaieta—aistte. Uw ROMDPOULE

“hte rrotre-Vrisen,-sise Rue Fér
( ci- -devant des Miracles) No 29,
a-vis du Bureau
Terrestre.



Ariterio & Co
Pour les ventes en gros
~grand. rabais. . |

“Le . Dr Brun RICOT |

Ancien assistant en Médecine et en » Chirurgie
de la Polyclinique Péan,
Médecin adjoint et Stagiaire au Professorat
de la Polyclinique,
Chargé du service médico-chirurgical de la
_Polyeli inique 4 Saint-Frangois de Sales,
Olfre ses services au public.

Consultations :
‘A hres (jeudis et dimanches exceptés.) |

82, Avenue John-Brown, 82...
TELEPHONE





ide renominde universelle,- prepa “par







Gj 1895,











Fande liquidation. de Casimies |"

nouveaulés — achelées dans |

on | du. entre; — Guciit 66 coupcur qa ity fairy

du. ‘Felégraphe |

| O'ARMES, |

tons les jours de 2a

Manta de Taha $7.1

Port-au-Prince

Cigares de Jee Marque -
os « DIQuINI »
Riichesse, aromeé célicieus!














Cigarettes Haitiennes |
Papier blanc-et-peetoral-——

Tabac a fumer
Marque: « Anacohiba»

Magasin de Vente: rue du Magasin de Bla,



Angostura Bitters

les seuls fabricants Ded
soe aEGER & Fins.
LA. obtenu Ta plus haute distinction aux |
|expositions de Londres 1852, “Paris |
| (807, Vienne 1893, Syduey 1879, Mel-
bourne 1881, Noavelle-Zélunde 1882,
| New-York 1882, Amsterdim #883, Gal-
pculta 1884, Nouvelle-Orléuns 1886, |
| Londres 1886, St-John (Cano) 189054
FJamaique 1891, Kimberley (Afrique do |
P Sud) 1892, Chicago 1893,
1895, Bruxelles 1807 et derniérement
ia Méddille d’or aux Expositions de |
“Paris 1900 et Bulfalo 1904
t-~Ce Bitter peut étre-pris.pur.ou_meé-.
| langésoit avec unspirituenx oude leav |
| sucrée,de la limonade ou lesoda squash; |

GB.









Bordeaux |









il est indispensable pour. faire un bon |
| cocktail, un sorbet ou un punch.

J. N. HARRIMAN & Ce,

| Avents-Généraux pour les Indes Occidentales, |




| Orro BIEBER & Ce, Agenis pour Haiti.



PELE
















Marchand-Tailleur

mmnonce a ses nombreux clients tant 2
| Port-an-Prince gu’a Jérémie, qu'il a |
transféré complétement sa maison de
tla Rue Traversiére au No 101 de la Rue |

spécialement veair d’Burope garantivay
tous les clients méme les plus difficiles |
} une coupe moderne et _trés-élégante.
| De plus il a le plaisir aussi de leur an-
| noncer qu'il vient d’ouvrin UNE suC- |
;CURSALE A JERE MIE, sur LA Prac |






Complet veston sans gilet ¢ 28

« avec gilet oo

Pantalon . 9
Pour lescomplets Jaquette, redingote,
habit ou autre commande, il les prie de
bien vouloir-s’adresser ou A lui ici ov

a son représentant a Jérémie, les assu- |

rant d’avance quits seront satisfaits.
Grand assortiment d’étolfes nouvel:

| lement arrivées.— Grande fabrique de

casquettes et de képis en tous genres,

Grind stock de costumes tous von-
_tectionnes : vestons et Pastaloas @ a bon

marcné! | 2

Fi,

lA VENDRE.

magnifique
9x12,
Zeiss. --- S'adresser au bureau da

buegr ise Haws (razenses:

2!
y ; 7
| Eo face J, Déjardin in



| Syphons

| autres boissons, la garantie
centimes: par bouteille.

des bouteilles, vides.

nous vendrons anos clients

_porteurs.


























oe jolt:



ee re



jumelle phot logtapl
-modéle per fectionné, obj








“al de na Carboni ue ia :






a

WE TEX DEERE









Directeur: Dov.

FOU ANISSE UR:

du Grand. Cercle de Port au-Prin











« du Commerce
Piel de France
Patrie

du ‘Grand caté

du Bar-du Conmerce
Nouveau-Siecle
























@

« dela Bourse
«de la Chambre~~~
«tetrPoaste








de l’Epicerie Centrale
du Lunch Room

Dép

Oot a ‘Turgeau

(BABIOLE)
“Kola ‘Champagne bouteille 15 ce
Limonade aux framboises 10

-Limonade-verfe——
Eau de Selfz












Pour les siphons une garanke
$1.00. par bouteille est exigée.
Pour les bouteilles de te



_ Les bouteilles servent de 7
la garantie déposée. —
La garantie est rendue a a la





Vu la pénurie de la petite

ou médailles contre lesquel
sons commandées seront F

‘Pour des commandes impo
nour Aes fAtes, nriere Je ? y

24 heures 4 a Pavance.