Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
mu Annge.—N° 1336

a Port-au-Prince (Haiti)



_Jeudi, 5 5 Fevrier 4903.



< ournal Quotidien, Commercial et Annonces








On Auteiéiixc...0.0 @ 452 2c
———

COMPAGNIE FRANCAISE

~ DRS CABLES TELEGRAPHIQUES —
—WONOPOLE du du NOUVELLISTE 7



ao "(REPRODUCTION | INTERDITE.) oe : os

> Benun 8 --- V'ambassadeur d’ Alle-
thagne a voadres. le comte Wollf Met-
Eich,

fans a
“wae mr sapere
“de Popinion | publique anglaise sur la
question vénezuélienne et t Tattitude du
Ininistére anglais en-conséquence, ait
ce le Gouvernement se rend vompte
qo manque de popularité dans. son
association. avec P Allemagne et a par-
ticuliérement conscience de la désap-
probation des classes -moyennes.~-- Mr.
Oe ‘premier ministre, et lord
Lansdowne, ministre des affaires élzan-
‘gires,sont soutenus. partes-antres-mi-
histres dans Jeur détermination a exé-
cuter les chiuses de l'entente avec I’Al-
ais-Pambussideur se laisse
aller 4 dice me dans son opinion, la
we - lord Linsdowne. est. trés
ida perte de popularité et
ae cabinet serait dispose A accepter
mMporte quelle solution qui, lui per-
‘tes sortir de | imbroglio vene-
HAUL assurerait en fin ‘de

line dépeche qu'il









I compte

€ “sins des er eauoes angluises...
INGTON 3. -». L: commission.
tins Stranger esa. fait dans—l4at













ratification du trailé
éntre les Etats-Unis
sujet da canal ate

= eomela
om une, i
Pata au

T Cierra, geen refusé de
au nouveau prési-
enilla, ce Sees a com»
usin civije, |

La situation: au 5 ives



quitlent constamment. |

Trontiére da Gua’ om
a aide

aine derniére aAcajatla,

-parles- moustiques.

-une entrevue. avec le-président- Diaz;

BS Pret 4

[seri ‘a approuvé paw. son. Gouvernement,

de plus. en plus mauvaise; |





jmieux.

_CHERAQUIT,~-DIRECTEUR-PROPRIETAIRE .





Abonnement pour - Département....4 20
: af 50

@ @

ee

*

PAR MOIS

aie ie







“a pone

port du Sal vador, sur le Pacifique,
1 500 fusils et 300. ‘000. cartouches que
le président. ‘du Nicaragua, M. Zelaya,
a envoyés ax révolutionnaires du Gua-
tamals et le Costa- Rica.

DLunion centrale américaine sera.

rettnactnrcmtnnsre tts matinee



Tobjet ostensible de la guerre, qui est |
== en reas (

“au désir des présidents
du Salvador, du Nicaragua et du Hon-
duras d'imiter le président du } Mexique.

Barceiona 3, — Une assemblée des
représentants de 23 classes d’ ouyvriers
avotsanjourd hit la gréve “générale
pour aider les grévistes “We. Reus.

Bertin 3, ~— Le Gouvernement Al-



Plemand a décidé dautoriser~tes jésat

tesa rentrer_ en Allemagne, d’ot ils

étaient bannis depuis 1873.
Rome 3.— Le_rapport-de la-commis-

sion italienne quia fait une étude sur

la fiévre. jauneau...Breésil,a ele publié

aujourd hui, Ce rapport rejette la théo-
tie de la. transmission de Vépidémie

Mexico 3.— La délégation des gé-
néraux boers qui visite Mexico, a eu
ils ont été cordialement accueillis et
ont exposé leurs plans et leurs espé-
rances pour établir une colonie au.
Mexique.

_ Wasuineton 3,.-—-.M. Creamer,
New-York, a déposé a Ja chambre des
représentants-un projet dle loi. dans le
-|-but-de-faire élever-a- entrée du parc’)
central a” New-York une statue a Ja-

Monroe, le président des Etats-U-_
sofa de la fameuse doctrin
porte. ‘son nom. i oe

WastlINGToN 4. ob ambassadeur
d’Allemagne proposa ad’ dtendre d’un a
trois mois, le traitement de préférence
ene w-les-alliés-ponrte-paiement:
de leurs réclamations; on eroit qu'il



ront cette méme proposition el procé-
deront sans autre délai a 1: levée duo
pidcus.— Les négociations peu vent ce-
pendant se prolonger quelque | temps
encore.

Loxpres 4— Le roi Edouard, qui
était: soutfrant depuis wois. jours. va

zs g

- GIBRALTAR 4 Diaprés. des “non-|

-velles regues de Tanger, le prétendie ab :

ur du Nicare waa dé-| Bon Amara aurait été neelloneat cape
5 4 ngnces, un Membre. de Ia! Chambres des

ture. 4 oe a







de.









PROJETS PINANGIERS

(Voir les deux premiers projets dans le

‘N.° d’hier).

Nord. Alexis
~ PRESIDENT DHA,

~Considérant que les billets ‘de caisse-
actuellement en circulation dans la-Répu-
blique sont tous plus ou moins détério-
rés, et quil en résulte de graves difficul-
tes dans les échanges 5

Considérant qu Li importe, pour la bon-
ne marché des affaires, d’obvier, le plus
t0t_possible,acet-inconvénient st pré-
judicable aux intéréts des populations:

Considérant que la substitution des
dits billets détériorés est reconnue néces
saire, pour mettre fin au_ regrettable état
de choses signalé de tous les points duPays;.

‘Considérant, en outre, que pout cou.

vrir certaines detres de l'Etat, restées en
“souffrance par suite des derniers événe-
ments survenus dans le Pays, et assurer
d'une maniére réguliére lexécution des
eC! en. pré-
sence des engagements formels qui pri-
vent le Gouvernement de ta plus rane

+

nétaire;

Sur le rapport du Secrétaire d’Etat des
finances et du Commerce et de Tavis du
Conseil des Secrétaires d’Etat,

_A Proposk

Ecle Corns. Législauifia voté la loi sul:
vante > } os
ARTO The Le Gouvernement’ est-au
‘torisé-a einvertre; en remplacément des



billets de. caisse- actuellement en cours

dans la République, une somme deG. 3.
-305,0q0er billets d’unevet deux gourdes~
répartis comme suit:
P.. 1.131.680 en billets d’une gourde,
PT 2.2 263.360 en billets de deux gourdes. “
-Gette émission sera qugmentée d'une
somme de G.2.604.960. en billets d'une:
et de deux gourdes dont G. 368 320 en
lillers d'une gourde, et 1.736 640 en bil-
lets de deux peurdes destinés, a couvrir
certaines dettes de |’Etat et a assurer Pe
pauilibre du Budget...

Ces billets aurent cours dans.t toute Ve
tendue de la Républi ique.

_ Art. 2.--- Les billets seront signés par
uo délégué du Secrétaire d’Esat. des. Fi-









Comptes, et, pour contrdle, par le Direc

Secrétaire dEtat des Fin









C

Le Etat des Fimances est
autorisé a désigner pour chaque série un
délégué et un membre de la Chambre
des Comptes diférents..
Arr. 3.— Le libellé, la contexture des
billets, leur division en séries, leur:cou-.
leur, seront déterminés par un arrété
ultériear du Président de la République.
~~ Arr. 4.-- La Banque fera,-sous sa res-

ponsabilité personnelte, fe contréle de
cette émission et prendra a sa charge tous
les frais occasionnés pour le retrait des



“billers'de cette nouvelle émissi@i et tous |

les frais accessoires a cette opération du
retrait. Elle recevra une commission de
1 °/o, une fois payée, sur le montant total
de ces billets. Be ies
La Banque est autorisée 4 se rembour-
ser des frais de fabrication de ces six mil-
lions de gourdes créées par cette loi, et a
prélever_la commission sus indiquée sur
“les-preniiers-fouds-qurelle-aeta—encais:
pour Lextinction Ter
et provenant de l’affectation prévue a

so



geen ed



Arr. 5. — La Banque Nationale sera
chargée de faire fabriqguer les noaveaux |
billets de Caisse, d’ordre et pour compte

YOM

‘vernement qui tra
les instractions

crire pour assurer le cogtréle des billets:

de ce__papier-monnaie, | térieure
£ it. de... -aectatlon 2 pre Ag
Vart. 9 de la présente loi. ae
dun change qui ne compromet pas les |
produits d’é- |










aux dispositions qu il

‘A retiter de la circulation et empécher

tout soubressaut dans le marché.

Arr. 8. — Les billets retirés de da cir-
culation, aprés vérification, seront anni:
lés, perforés et livrés aux flammes au fur
eta mesure, en présence de | Adminis--
trateur des finances, du Juge de Paix, du |
Magistrat Communalet du Commandant
dela-Place-et-de-a- Gommune-
Arr. 9. — Le Gouvernement opérera.
le-retrait-des billets de caisse de |émis-
sion faire en vertu. de la présente loi, au |
moyen de ro %/. a prélever & partir du
1 Octobre sur toutes les recettes en
gourdes 4 Vimportation, au fur et 4 me-
sure des reatrées. Dans le cas ot le Gou- |
vernement contracterait un -emprt ex
térieur_pour la conversion des dettes in-
30/5 WV intéreérs; atest: autorisé4
la valeur des billets en circula-.



intéréts de nos principaux
change.



ea atte ier Me hrc 405 i
eS ae





0 gn Controle;
_.. ArT. 6.—- L’émission des: six millions
de gourdes faite en vertu de cette lot ser-
virat

T—.Au retrait des différentes caté- |.

gories de billets papier-monnaie actuelle-
ment existants, qu'il s’agit de substi
et dont le montant en circulation est
comme suit.:

-— 2¢ Emission (billets du Gouverne-
ment du Général Silomon) P. 26.682



















sae 2 Fonission— (-bitlets - du pecan
Gouvernement du Général oo
Salomon)... ) 27-959
Billets dela République Sep-
tentrionale © 16.051.

Billets de P. 1 dw Gouver-
nement du Général Hippolite
Billets de P. 2 du Gouver-

nemen: du Général Hippolite 1.422.576

1.902.672



iene 3-6 395.040
veces fosaomnh -OY DOUTSETs-A pres Conver:

~les-dettes “suivantes de Etat, ce;-da



“eb garantie de ces dettes -- Gre
1°--- Le solde de l'Empruat du 5 Dé-
cembre 1902. . oe
2° — Le montant du Capital et des
_Intéréts de Empruntda ro Janvier 1903.
3° Le montant de l’amortissement de |
~PEmprunt 187) non couvert le 30 Juin-
1902, etcelui du 30 Juin 1903. 00
4° Le montant de lamortissement de

VEmprent 1895 non couvert le 31 Dé-]

cembre. 2. oe
5° Le montart de l’amortissement:de
la dette Intérieure non couve
Juin 1902 ( titres sortis )
Et celui du 30 Jein 1903.
~~ Plus l'Amortissement des- nouveaux
titres 4 émetire avant le 30 Juin 1903.
6° A combler le déficit budgétaire pro-
bable pour cette année par suite des der-’
niers Evénements. ee

use ee

en-vertu de-ceite-lo.-|- noth
tant de ces to °/. a prélever pour le ser-

ue [le job

eg as pe

titiéndra un compre spéciat pourte no

vice du-retrait des billets de la présente
ge

jémission, : :
IL sera dressé procés verbal des billets |

retirés de la circulation et livrés aux flim-

imes et leurs numéros_et séries seront
publiés au « Moniteur » a la -diigence de

la Banque Nationale d'Hiiti et du De-
partement.des Finances.
“Art. 11. -~ Le Gouverrement, a dé-
faut_detla Banque, pourra contracter sur
les bases établies dans li présente loi, avec
toute personne’ ou groupe de Capitalistes

offrant les mémes avantages et sécurité. |

Arr. 12. Les plaques, matrices, etc.

ayant servi a cette opération, seront de- |

truites en présence des Représentants of-
ficiels da la République — Procés-verbal
eu sera dressé et expédié au Secrétaire
d'Etat des Finances.

~ Arr. 13. La présente loi-abrogetou-
sles lois et dispositions de loi.











Prince, le Janvier 1903, an roo* de!'In-

dépendince. ae a

oe -- Norp ALEXIS.

“PAR TE PRESIDEN Set ie
Le Secrétaire d'Etal des Finances et du

Commerce, DD. DELINOIS. oS







-

NOUVELLES DIVERS

_ Quelques milliers

_de dollars ont été
vendts ce matin au taux de 1527/9.



La séance d’hier n’a prése
intéressant.—

whe workin



:

S nistre des finances.

cyestres.— C'est un excellent c

tion par —une—encaisse-en--or-sur.la_base | _



| avez su rendre au pays en occupaal,

| «Veuillez agréer, Mr le Consul,

ui luty

sont contraires.Elle:sera imprimée, pur ro destinati
lige'et exécutée a la diligence du Secré- a nouvelle 4és! dats
aly -des-Financés. =P SVU reser ee ent de i

-—Bonné au Palais Nationalde-Rort-au- | garnison comme des troupe ©

POU

ae






‘Chambre des Députés _—i([













u Vurgence v

otée









4, >. Nominations ——
_ Nous avons appris que M. Louis Mil.



' val a é1¢ nommeé.chef de bureau 4 Dj.

rection générale des Télégraphes Ter



quel il fiut applaudir, car M. DL. Me
val est trés sérieux-et s est signalé a |'Ad-
ministration des Télégcaphes par tne
conduite réguliére, digne de tout éloge.
* Nos meilleurs compliments: -_
--- Nos complimens aussi 4M. Néo-
clésCarrié, qui vient d'¢tre commissionnt
par S. E. le Président d’Hain peseur’
la douane des Gonaives, pour [Export
tion.

_.___Honneur au mérite!
-—M. le Dr Alonzo P. Holly nox
mande de publierla dépéche suivante
qu’il_a recue du Secrétaire d Etat des Re-
lations Extéri . .
~=@ Port-au-Prince, 29 Décemb




*









~Monsiedr le—Consul, = Jai Th
neur de porter 2 votre connaissance qut,
par dépéche en date du 6 de ce mois, a0
Ne 5, Son Excellence le Président de

“de vous releyv
sul d'Haiti 4 Inague,














er de vos for

et de vous rem

cer dans ces fonctions par M. A. Larteur:
«En vous faisant part de la décision

présidentielle, je ne veux pis M4
de vows remercier,.au nom de ce!
tement, desappréciables services que’

ue

Pune activité, un zéle patriotg
dignité que je ne saurais Op ©
poste confié 4 votre patriotisme:




eaea)

‘surances de ma considération distiogt
«Sign: — JEREME
A. lV Arrondissemer

Nous avons été hier invités 4 YS .
nouvel « Hérel de l’Arrondisseme 2
par le général Justin Carrié, et nous
sommes sortis enchantés.
~ Lancien établissement de Ta Malsoo
Centrale - - qui nous fate saluer @f a

ire de sén-ancien-ditedel
od



























e








et partant débarras des ries _0¢
tale. Nous avons parcourl @&
cours, vv des batiments sey
e Commandant d’Arrondisse
‘tout le parti désirable. I yt
des commodités indispensabl
en-caserne-+il-n’est_pas {054
tine bien pourvue de tout
-aax troupiers, qui Dy SO!”
‘Le vieux monument coos
président Riché, _prend la tou
‘an -soldat-administrateur 40!
eeur de lui donner: intérie
-extérieurement tout s app

‘figare, ez





va présenté aucun fait | po
On 4 sanctioné divers pto-









doléances a |
Parait si jeune, aug
Sins, =_et_au-profond-rey
bieux amis qui estimaient
serviable.et droit, ~~"
Succésinfaillible!
. ‘Petite tribune publique
La réussite de lceavre du jour en ques-

“yout au bien de son pays, le général Car-
_ fig ptétend oue le combat fini, le rdle de
_Padministrateur commence, et gu étant
Yon quand il faut, il se doit a lui-méme
_d'tre V'natre en temps de paix, et il nous
le aiontre ! --- Nous ne pouvons que le
{féliciter de son initiative, car elle prouve |
“surabondamment tout. son souci d'étre
‘gtile dson pays, en faisant ceuvre qui
vaille.

Nous avons pris avec luni rendez-vous
pourle jour ol sa tache terminée, il
nous sera permis d’en constater, ~en-mé-
_me temps que l’achévement, l’importance
et Furilité manifestes. OSE



CEO
son caractére











traduit comme: suit:
19La reconnaissance dela nalionentricre
d'un point a-autre envers S. B. te Pré-



a rétabli la paix tant désirée par tous;
2” Faire bien connaitre et apprécier





: Sixain du Jour
— Lancienne e Centrale » était terne,
“-AYVabandon,— mise au rancart! ~
Un soldat, soucieux de |’
~~ En fait une belle caserne:
Au Soldat? Administrateur
__Apporte encor plus grand |
-_—Blargissement—
oo MMelsnardin: Vieux; Alcius-Charmant’
et Charles Toureau, détenus pour cause |
politique, ont éé mis en liberté hier.
_-~ Nos compliments. -
_. Aujournal «Le Soir» |
Je tiens 4 faire remarquer au public que |
le directeur du journal précité a tout 2]
lait défiguré le sens de mes paroles quand |

~ Plus de Mau

bonheur du. pays avec des sentiments no-
bles de tous ceux qui aiment le beau;




“Vincent de Paul et de ’Orphelinat de la
Madeleine, pour que leurs” priéres mon-
te ut.comme... * rosée-bié ofaisante-au
trone-de-Gelut seul conserveâ„¢
poste les-Chefs-des-nationss-“ >

On voit donc le succés infaillible qui



TOnNELR,













| Pays civilisés (étrangers) en prouvant qu-
Haiti ne se compose que d'un peuple ci-























€





Un Americain.
Plus de Souffrance

igur age
il a €erittout court :---«M. Kernizan pro- pour l!Humanité

Pose d’ajourner le vote de la proposition.»
_ Cependant jc ne veux pas croire que ce
Directeur-ait Vintention de faire planer
AE mot aucun doute, puisat nin |
{eur officiel doit t6t ou tard publier mes |
Patoles; mais je n’ai pas moins pour dé-
voir de faire savoir au public qui n’avait

figure, de Gastralgie, Dyspepsie; ete, tte:”
Monsieur Lac

toujours le bien et A soulager |



f.

mé ¢.Agent-général pour toute la République

PS assisté ala séance du 2 Féviier, que | @Haiti_» du Laboratoire. Excersior. et
SI Javais demandé qu’on ajournat le vo- | Inzat. Druc M. J. G. C°, de New-York, |
tee la Proposition d’engiéte en ques= |— pour la vente des célébres médicaments’|

Non, c'était pour

: permettre a la Cham-
fe de mieux conc

entrer toate son atten- | ALYAREZ,-de-New- York, — tels-que :

sb Sur les Projets financiers du’'Gouver- |~ 1° Savon Ninfa, qui éenléve les taches
pie Et jai insinué en outre 4 mes | et boutons de la figure etempéche les ma-
Swe'pues, que ce ne sera pas la senlecom- | ladies contagieuses.

2° Electric gouties, medicament teal.
ble qui guérit-en.5.-minutes Jes. maux de
dents et @oreilles. ‘

é %.
7 o @enquéte qu'il faudra former
p ee EMent +54 Von veut $e. £end re








HtS"non moins graves. Et en




































‘Mort de Mr Eugene Hermantin



Messieurs les Pharmaciens et autres!












‘pére : l os oo oe :

es du su, Lise ey Pour la vente en Gros et en Dérail,

d'assister 4 ses fanéraifios. a adressez-vousd ao |
ee: : ies Quid” Mr A. LAGOJANNIS



Mjourd’huia 3- heures del
a eee 136, rue Réput -
.., Attestation
__Lavérité n’est pas Saite pour rester dans
oo. Llesténébres, 8
‘con-| . Je souffrais horriblement d





a

‘un mab de

a famille du défunt, qui dis-
rand désespoir des

OS LT

Hon, entreprise jar M. LaGojannis, sej

sident Norp ALEXIS, (son sauveur), qui

Oe glide oo Legh it de Py ad set oe : on
‘ ventot done, | Genera} eae , €N 1 Part du- travail haitien et lencourager.
es ant, Nos sinceres compiments ¢ vers le progrés pour la prospérité et le]

3° Aider autant que possible et secou- |
rir les” pauvies de l’Hospice de Saint-

ac lear
servira en méme temps d’exemple aux |

Parbigetdientravetlyedur byez

x de denis, de Donteurs |
doreilles, de téte, de Taches et boutons & la|




OJANNIS aimant & rendre |

frances, annonce qu’i} vient d'étre nom. |
q

et spécialités «patentés » du Docteur EL)






Meny vai es dats iia pensée le Ta- | 3° Home Pearls, guérissant instantan
veel de Consolidés ainsi que les dé- | ment la migraine; trés efficace pour les
anenis de fonds publics, commi constipations chroniques et les désordres |

blicaine,— Port-au-Prince. |





les remédes que. j'ai em-
€ me donnaient qu ui soulage-
passaoer-Mon ann Cher ernier;
£ ¥ . “ * Pa

Men ayant donué le conseil samedi 24
u courant, j'ai acheté chez. Monsieur

dents. — Tous

ployés n







AEE SS

_| Lagojannis 136, Rue Répoblicaine, le fa-.

‘meux et efficace reméde du Docteur Al-
‘varez. Aprés m’en étre servi,en dix minu-
tes jai été radicalement guéri.. Satisfair
et ét6nné de Vefhicacité de se souverain
remeéde, je le recommande en toute con-
fiance au public. _
Port-au-Prince, 26 Janvier 1903.-
Hkranvitte HERANTIN,
Musicien de Partillerie dela Garde.
Rien deCaché!!!...
| MovAT’Lacojayyis, pour convaincre
| tout le monde et faire apprécier le tra-
| vail national et lart haitien, avise le pu-
| blic qu’aussitée que la souscription natio-
|-nale,ouverte-pour le cadre et le pOrtrait
artistique de 5. E. le Président Noxp
| ALEXIS. sera close, oeuvre sera exposée
Pdans di salon afi tous puissent la
ir et l’admirer, lv remise of-
| ficielle en soit faite, ainsi que le tableau
| contenant les noms des souscripteurs.
| En admirant cette cuvre, la premiére
| de cetordre gui sortira d’ateliers haitiens,
j fagonnée paredes ouvriers haitiens, les
personnes Gur airont aide Mo AL Lage
| jannis a arriver a son but, seront fiéres
| de leur-participation.

















KVe
WMentiste
Consullations : Sait henvesam.

Angle des rues Roux etdu Centre.

ollandaise

Le steamer «Prins Witten D,
ivenant du Sud, est attendu ici le

samedi 7 courant, et repartira le
}méme jour dans laprés-midi d-
lreclement pour New-York, pre-







jnant la-malle,-frét-et passagers.



PorrauePrince,* Fevrier T9038.
R&C, Agents. -

*



Oro BIEBE







it aoe de Vinoubliable Sam, | de-l’estomac et deS intestins. d eur ge __.
IE oe escienciéux-a-prouves | . 4° Nevralgine.tablets, qui. fait. disparaitre | W Hi: BARS
‘Mamere si mathématique. en ro minutes les maux de téte. | | oe allan
* Euwanver KERNIZAN,— dépuié. | MM. les Pharmaciens et autres per- | we TTF pa
- ~Paire-part © orc cern : aganes-quiskocerecont Me AC Lagojan | ~Foue l S de VO tures. a Grave -
Ne Euo oe nis de leurs commiandes, seront nommes | __ "Panic at s acres
milles De yy antin, ses enfants, par lui agents dans leur localité, pour la | ches. Fans et tous les | acces~ 7
ordes Devs ate | vente des produits ci-dessis ientioniiés, | SOMES "POur PUSS ~
louie. fat, rrié, Cassar, et lear nom sera publié dans les journaux Vin rouge, premiére marque.
Mort de egiuellement éprou- | guotidiens de la Capitale. = se |

en barriques cten dames-jeannes.

Prix Modeérés. a
niet de eC. CESAR:

ss Avocat

~ 65, Rue des Miracles, 65.
“En face de Mer Ve J. C. Antoine.










2 dy Cipitale, recoit fous tes | Bulayjay ge ef enlévemen ig
jours: | _ des ordures ménageres

qo B hee 4 mi " Abonnements : Let 2 gourdes. ao
Pp 2 _ ‘Travaux 4 a forfait,

98, Place de fa Paix, 93. | ‘Trane BREE 74, rue Getta.
|)h—Cté‘(‘i‘éRPrix modérés. |. ae 173.
ta été faite en 1830. — C’est
ica) Jement a Bart de cette

‘Kola Champagne A VE ND DRE phone) qua commen

_ LIMONADES GAIRUSES. | soprne = bins Sedceoer a0 oe So rls

E d Si | t — Le d soe tn nom: mae
au € e€ A ae ura a : ae en 18
Sipkons: = le Tihs 8 Th ses Golde Soles

Port-au-Prince une fenille sur laquelle est imp

_ esnare : ou] eplgualre, langues | ja mani
vr avec de” - Cigares de 4 ere Marque 4 servir et portunt Un fac-simil

_ VEau Stérilisée — Dou ‘gnature de Finventeur entre tes

colds de la Médaille de mérite ob
——— Reve e PAcide. Carbonique Liquelié ~ Richesse, ——|a Vienne. = =

‘Da 7 se (Hany Gazenses ae Cigateites Hautennes [enna
— Py {- -iul- Prin ee so oe b lane et pectoral



















































| fe detunt Dr Siegert & A
1824, et dont la premiére |


































“Divecleur: 2D. v. HEYDEBRA 1D
2, Rue des Miracles, : 241. p
En face J. Déjardin Th. Luders & Cie. Magasin de Vee: me ‘ty Megan te Pet

FOURNISSEUR:
da Grand Cercle de Port-: “au-Prince i Modes Fra neaises |
-_____du Restaurant de la Paix |



ae pocans ala coe sa
/ public et de Messieurs les
oe | en_particulier,qu’a partir de







«du Commeree |” Mee D DEREIX _ P nous recevrons- des commal
del an ne ee - Robes et Chapeaur dla Mode _ | toutes sortes de Bois WV EDE
du a Cafe : | Francaise, ==——s—- «st «. Vianiches Cepuis 3/8 de p
du Bar du Commerce : — Etoffes Nouvelles a og aes adr
« Neuvean-Siécle 74, rue Geffrard. — TT Péléphone: 1 73. MM. LESPINASSE.



« de aS Dourse © ‘Rue Bourjo

kta. — [AVIS IMPORTAN a ‘

e. pa Centrale
du Lunch Reem





oS « Bar de la Pose » on oe Marchand: Toill

Dépot a Turgeau _ [le meilleur vin rouge de Bordeanx, | annonce a ses nombreux cl

CB Aly OLE, ‘| aux prix suivants 8 Port-au-Prince qu’a Jérémi

Kol a Champagne | boutellle 45 cents. | Gallon. a. 3 140 | transféré OO ey Ne 1
_Limonade aux framboises 40 « a) de G7 a Rue Traversiére au







~ Pour les. ‘une garantie de| 34
—$ 1.00 par bouterlle est exizée. 7
Pour les houteilles de toutes les| _
autres boissons, la garantie est oe 10] -
ne par bouteille. 1
= garantie déposée. i








Full Text


mu Annge.—N° 1336

a Port-au-Prince (Haiti)



_Jeudi, 5 5 Fevrier 4903.



< ournal Quotidien, Commercial et Annonces








On Auteiéiixc...0.0 @ 452 2c
———

COMPAGNIE FRANCAISE

~ DRS CABLES TELEGRAPHIQUES —
—WONOPOLE du du NOUVELLISTE 7



ao "(REPRODUCTION | INTERDITE.) oe : os

> Benun 8 --- V'ambassadeur d’ Alle-
thagne a voadres. le comte Wollf Met-
Eich,

fans a
“wae mr sapere
“de Popinion | publique anglaise sur la
question vénezuélienne et t Tattitude du
Ininistére anglais en-conséquence, ait
ce le Gouvernement se rend vompte
qo manque de popularité dans. son
association. avec P Allemagne et a par-
ticuliérement conscience de la désap-
probation des classes -moyennes.~-- Mr.
Oe ‘premier ministre, et lord
Lansdowne, ministre des affaires élzan-
‘gires,sont soutenus. partes-antres-mi-
histres dans Jeur détermination a exé-
cuter les chiuses de l'entente avec I’Al-
ais-Pambussideur se laisse
aller 4 dice me dans son opinion, la
we - lord Linsdowne. est. trés
ida perte de popularité et
ae cabinet serait dispose A accepter
mMporte quelle solution qui, lui per-
‘tes sortir de | imbroglio vene-
HAUL assurerait en fin ‘de

line dépeche qu'il









I compte

€ “sins des er eauoes angluises...
INGTON 3. -». L: commission.
tins Stranger esa. fait dans—l4at













ratification du trailé
éntre les Etats-Unis
sujet da canal ate

= eomela
om une, i
Pata au

T Cierra, geen refusé de
au nouveau prési-
enilla, ce Sees a com»
usin civije, |

La situation: au 5 ives



quitlent constamment. |

Trontiére da Gua’ om
a aide

aine derniére aAcajatla,

-parles- moustiques.

-une entrevue. avec le-président- Diaz;

BS Pret 4

[seri ‘a approuvé paw. son. Gouvernement,

de plus. en plus mauvaise; |





jmieux.

_CHERAQUIT,~-DIRECTEUR-PROPRIETAIRE .





Abonnement pour - Département....4 20
: af 50

@ @

ee

*

PAR MOIS

aie ie







“a pone

port du Sal vador, sur le Pacifique,
1 500 fusils et 300. ‘000. cartouches que
le président. ‘du Nicaragua, M. Zelaya,
a envoyés ax révolutionnaires du Gua-
tamals et le Costa- Rica.

DLunion centrale américaine sera.

rettnactnrcmtnnsre tts matinee



Tobjet ostensible de la guerre, qui est |
== en reas (

“au désir des présidents
du Salvador, du Nicaragua et du Hon-
duras d'imiter le président du } Mexique.

Barceiona 3, — Une assemblée des
représentants de 23 classes d’ ouyvriers
avotsanjourd hit la gréve “générale
pour aider les grévistes “We. Reus.

Bertin 3, ~— Le Gouvernement Al-



Plemand a décidé dautoriser~tes jésat

tesa rentrer_ en Allemagne, d’ot ils

étaient bannis depuis 1873.
Rome 3.— Le_rapport-de la-commis-

sion italienne quia fait une étude sur

la fiévre. jauneau...Breésil,a ele publié

aujourd hui, Ce rapport rejette la théo-
tie de la. transmission de Vépidémie

Mexico 3.— La délégation des gé-
néraux boers qui visite Mexico, a eu
ils ont été cordialement accueillis et
ont exposé leurs plans et leurs espé-
rances pour établir une colonie au.
Mexique.

_ Wasuineton 3,.-—-.M. Creamer,
New-York, a déposé a Ja chambre des
représentants-un projet dle loi. dans le
-|-but-de-faire élever-a- entrée du parc’)
central a” New-York une statue a Ja-

Monroe, le président des Etats-U-_
sofa de la fameuse doctrin
porte. ‘son nom. i oe

WastlINGToN 4. ob ambassadeur
d’Allemagne proposa ad’ dtendre d’un a
trois mois, le traitement de préférence
ene w-les-alliés-ponrte-paiement:
de leurs réclamations; on eroit qu'il



ront cette méme proposition el procé-
deront sans autre délai a 1: levée duo
pidcus.— Les négociations peu vent ce-
pendant se prolonger quelque | temps
encore.

Loxpres 4— Le roi Edouard, qui
était: soutfrant depuis wois. jours. va

zs g

- GIBRALTAR 4 Diaprés. des “non-|

-velles regues de Tanger, le prétendie ab :

ur du Nicare waa dé-| Bon Amara aurait été neelloneat cape
5 4 ngnces, un Membre. de Ia! Chambres des

ture. 4 oe a







de.









PROJETS PINANGIERS

(Voir les deux premiers projets dans le

‘N.° d’hier).

Nord. Alexis
~ PRESIDENT DHA,

~Considérant que les billets ‘de caisse-
actuellement en circulation dans la-Répu-
blique sont tous plus ou moins détério-
rés, et quil en résulte de graves difficul-
tes dans les échanges 5

Considérant qu Li importe, pour la bon-
ne marché des affaires, d’obvier, le plus
t0t_possible,acet-inconvénient st pré-
judicable aux intéréts des populations:

Considérant que la substitution des
dits billets détériorés est reconnue néces
saire, pour mettre fin au_ regrettable état
de choses signalé de tous les points duPays;.

‘Considérant, en outre, que pout cou.

vrir certaines detres de l'Etat, restées en
“souffrance par suite des derniers événe-
ments survenus dans le Pays, et assurer
d'une maniére réguliére lexécution des
eC! en. pré-
sence des engagements formels qui pri-
vent le Gouvernement de ta plus rane

+

nétaire;

Sur le rapport du Secrétaire d’Etat des
finances et du Commerce et de Tavis du
Conseil des Secrétaires d’Etat,

_A Proposk

Ecle Corns. Législauifia voté la loi sul:
vante > } os
ARTO The Le Gouvernement’ est-au
‘torisé-a einvertre; en remplacément des



billets de. caisse- actuellement en cours

dans la République, une somme deG. 3.
-305,0q0er billets d’unevet deux gourdes~
répartis comme suit:
P.. 1.131.680 en billets d’une gourde,
PT 2.2 263.360 en billets de deux gourdes. “
-Gette émission sera qugmentée d'une
somme de G.2.604.960. en billets d'une:
et de deux gourdes dont G. 368 320 en
lillers d'une gourde, et 1.736 640 en bil-
lets de deux peurdes destinés, a couvrir
certaines dettes de |’Etat et a assurer Pe
pauilibre du Budget...

Ces billets aurent cours dans.t toute Ve
tendue de la Républi ique.

_ Art. 2.--- Les billets seront signés par
uo délégué du Secrétaire d’Esat. des. Fi-






Comptes, et, pour contrdle, par le Direc

Secrétaire dEtat des Fin









C

Le Etat des Fimances est
autorisé a désigner pour chaque série un
délégué et un membre de la Chambre
des Comptes diférents..
Arr. 3.— Le libellé, la contexture des
billets, leur division en séries, leur:cou-.
leur, seront déterminés par un arrété
ultériear du Président de la République.
~~ Arr. 4.-- La Banque fera,-sous sa res-

ponsabilité personnelte, fe contréle de
cette émission et prendra a sa charge tous
les frais occasionnés pour le retrait des



“billers'de cette nouvelle émissi@i et tous |

les frais accessoires a cette opération du
retrait. Elle recevra une commission de
1 °/o, une fois payée, sur le montant total
de ces billets. Be ies
La Banque est autorisée 4 se rembour-
ser des frais de fabrication de ces six mil-
lions de gourdes créées par cette loi, et a
prélever_la commission sus indiquée sur
“les-preniiers-fouds-qurelle-aeta—encais:
pour Lextinction Ter
et provenant de l’affectation prévue a

so



geen ed



Arr. 5. — La Banque Nationale sera
chargée de faire fabriqguer les noaveaux |
billets de Caisse, d’ordre et pour compte

YOM

‘vernement qui tra
les instractions

crire pour assurer le cogtréle des billets:

de ce__papier-monnaie, | térieure
£ it. de... -aectatlon 2 pre Ag
Vart. 9 de la présente loi. ae
dun change qui ne compromet pas les |
produits d’é- |










aux dispositions qu il

‘A retiter de la circulation et empécher

tout soubressaut dans le marché.

Arr. 8. — Les billets retirés de da cir-
culation, aprés vérification, seront anni:
lés, perforés et livrés aux flammes au fur
eta mesure, en présence de | Adminis--
trateur des finances, du Juge de Paix, du |
Magistrat Communalet du Commandant
dela-Place-et-de-a- Gommune-
Arr. 9. — Le Gouvernement opérera.
le-retrait-des billets de caisse de |émis-
sion faire en vertu. de la présente loi, au |
moyen de ro %/. a prélever & partir du
1 Octobre sur toutes les recettes en
gourdes 4 Vimportation, au fur et 4 me-
sure des reatrées. Dans le cas ot le Gou- |
vernement contracterait un -emprt ex
térieur_pour la conversion des dettes in-
30/5 WV intéreérs; atest: autorisé4
la valeur des billets en circula-.



intéréts de nos principaux
change.



ea atte ier Me hrc 405 i
eS ae





0 gn Controle;
_.. ArT. 6.—- L’émission des: six millions
de gourdes faite en vertu de cette lot ser-
virat

T—.Au retrait des différentes caté- |.

gories de billets papier-monnaie actuelle-
ment existants, qu'il s’agit de substi
et dont le montant en circulation est
comme suit.:

-— 2¢ Emission (billets du Gouverne-
ment du Général Silomon) P. 26.682



















sae 2 Fonission— (-bitlets - du pecan
Gouvernement du Général oo
Salomon)... ) 27-959
Billets dela République Sep-
tentrionale © 16.051.

Billets de P. 1 dw Gouver-
nement du Général Hippolite
Billets de P. 2 du Gouver-

nemen: du Général Hippolite 1.422.576

1.902.672



iene 3-6 395.040
veces fosaomnh -OY DOUTSETs-A pres Conver:

~les-dettes “suivantes de Etat, ce;-da



“eb garantie de ces dettes -- Gre
1°--- Le solde de l'Empruat du 5 Dé-
cembre 1902. . oe
2° — Le montant du Capital et des
_Intéréts de Empruntda ro Janvier 1903.
3° Le montant de l’amortissement de |
~PEmprunt 187) non couvert le 30 Juin-
1902, etcelui du 30 Juin 1903. 00
4° Le montant de lamortissement de

VEmprent 1895 non couvert le 31 Dé-]

cembre. 2. oe
5° Le montart de l’amortissement:de
la dette Intérieure non couve
Juin 1902 ( titres sortis )
Et celui du 30 Jein 1903.
~~ Plus l'Amortissement des- nouveaux
titres 4 émetire avant le 30 Juin 1903.
6° A combler le déficit budgétaire pro-
bable pour cette année par suite des der-’
niers Evénements. ee

use ee

en-vertu de-ceite-lo.-|- noth
tant de ces to °/. a prélever pour le ser-

ue [le job

eg as pe

titiéndra un compre spéciat pourte no

vice du-retrait des billets de la présente
ge

jémission, : :
IL sera dressé procés verbal des billets |

retirés de la circulation et livrés aux flim-

imes et leurs numéros_et séries seront
publiés au « Moniteur » a la -diigence de

la Banque Nationale d'Hiiti et du De-
partement.des Finances.
“Art. 11. -~ Le Gouverrement, a dé-
faut_detla Banque, pourra contracter sur
les bases établies dans li présente loi, avec
toute personne’ ou groupe de Capitalistes

offrant les mémes avantages et sécurité. |

Arr. 12. Les plaques, matrices, etc.

ayant servi a cette opération, seront de- |

truites en présence des Représentants of-
ficiels da la République — Procés-verbal
eu sera dressé et expédié au Secrétaire
d'Etat des Finances.

~ Arr. 13. La présente loi-abrogetou-
sles lois et dispositions de loi.











Prince, le Janvier 1903, an roo* de!'In-

dépendince. ae a

oe -- Norp ALEXIS.

“PAR TE PRESIDEN Set ie
Le Secrétaire d'Etal des Finances et du

Commerce, DD. DELINOIS. oS







-

NOUVELLES DIVERS

_ Quelques milliers

_de dollars ont été
vendts ce matin au taux de 1527/9.



La séance d’hier n’a prése
intéressant.—

whe workin



:

S nistre des finances.

cyestres.— C'est un excellent c

tion par —une—encaisse-en--or-sur.la_base | _



| avez su rendre au pays en occupaal,

| «Veuillez agréer, Mr le Consul,

ui luty

sont contraires.Elle:sera imprimée, pur ro destinati
lige'et exécutée a la diligence du Secré- a nouvelle 4és! dats
aly -des-Financés. =P SVU reser ee ent de i

-—Bonné au Palais Nationalde-Rort-au- | garnison comme des troupe ©

POU

ae






‘Chambre des Députés _—i([













u Vurgence v

otée









4, >. Nominations ——
_ Nous avons appris que M. Louis Mil.



' val a é1¢ nommeé.chef de bureau 4 Dj.

rection générale des Télégraphes Ter



quel il fiut applaudir, car M. DL. Me
val est trés sérieux-et s est signalé a |'Ad-
ministration des Télégcaphes par tne
conduite réguliére, digne de tout éloge.
* Nos meilleurs compliments: -_
--- Nos complimens aussi 4M. Néo-
clésCarrié, qui vient d'¢tre commissionnt
par S. E. le Président d’Hain peseur’
la douane des Gonaives, pour [Export
tion.

_.___Honneur au mérite!
-—M. le Dr Alonzo P. Holly nox
mande de publierla dépéche suivante
qu’il_a recue du Secrétaire d Etat des Re-
lations Extéri . .
~=@ Port-au-Prince, 29 Décemb




*









~Monsiedr le—Consul, = Jai Th
neur de porter 2 votre connaissance qut,
par dépéche en date du 6 de ce mois, a0
Ne 5, Son Excellence le Président de

“de vous releyv
sul d'Haiti 4 Inague,














er de vos for

et de vous rem

cer dans ces fonctions par M. A. Larteur:
«En vous faisant part de la décision

présidentielle, je ne veux pis M4
de vows remercier,.au nom de ce!
tement, desappréciables services que’

ue

Pune activité, un zéle patriotg
dignité que je ne saurais Op ©
poste confié 4 votre patriotisme:




eaea)

‘surances de ma considération distiogt
«Sign: — JEREME
A. lV Arrondissemer

Nous avons été hier invités 4 YS .
nouvel « Hérel de l’Arrondisseme 2
par le général Justin Carrié, et nous
sommes sortis enchantés.
~ Lancien établissement de Ta Malsoo
Centrale - - qui nous fate saluer @f a

ire de sén-ancien-ditedel
od



























e








et partant débarras des ries _0¢
tale. Nous avons parcourl @&
cours, vv des batiments sey
e Commandant d’Arrondisse
‘tout le parti désirable. I yt
des commodités indispensabl
en-caserne-+il-n’est_pas {054
tine bien pourvue de tout
-aax troupiers, qui Dy SO!”
‘Le vieux monument coos
président Riché, _prend la tou
‘an -soldat-administrateur 40!
eeur de lui donner: intérie
-extérieurement tout s app

‘figare, ez





va présenté aucun fait | po
On 4 sanctioné divers pto-






doléances a |
Parait si jeune, aug
Sins, =_et_au-profond-rey
bieux amis qui estimaient
serviable.et droit, ~~"
Succésinfaillible!
. ‘Petite tribune publique
La réussite de lceavre du jour en ques-

“yout au bien de son pays, le général Car-
_ fig ptétend oue le combat fini, le rdle de
_Padministrateur commence, et gu étant
Yon quand il faut, il se doit a lui-méme
_d'tre V'natre en temps de paix, et il nous
le aiontre ! --- Nous ne pouvons que le
{féliciter de son initiative, car elle prouve |
“surabondamment tout. son souci d'étre
‘gtile dson pays, en faisant ceuvre qui
vaille.

Nous avons pris avec luni rendez-vous
pourle jour ol sa tache terminée, il
nous sera permis d’en constater, ~en-mé-
_me temps que l’achévement, l’importance
et Furilité manifestes. OSE



CEO
son caractére











traduit comme: suit:
19La reconnaissance dela nalionentricre
d'un point a-autre envers S. B. te Pré-



a rétabli la paix tant désirée par tous;
2” Faire bien connaitre et apprécier





: Sixain du Jour
— Lancienne e Centrale » était terne,
“-AYVabandon,— mise au rancart! ~
Un soldat, soucieux de |’
~~ En fait une belle caserne:
Au Soldat? Administrateur
__Apporte encor plus grand |
-_—Blargissement—
oo MMelsnardin: Vieux; Alcius-Charmant’
et Charles Toureau, détenus pour cause |
politique, ont éé mis en liberté hier.
_-~ Nos compliments. -
_. Aujournal «Le Soir» |
Je tiens 4 faire remarquer au public que |
le directeur du journal précité a tout 2]
lait défiguré le sens de mes paroles quand |

~ Plus de Mau

bonheur du. pays avec des sentiments no-
bles de tous ceux qui aiment le beau;




“Vincent de Paul et de ’Orphelinat de la
Madeleine, pour que leurs” priéres mon-
te ut.comme... * rosée-bié ofaisante-au
trone-de-Gelut seul conserveâ„¢
poste les-Chefs-des-nationss-“ >

On voit donc le succés infaillible qui



TOnNELR,













| Pays civilisés (étrangers) en prouvant qu-
Haiti ne se compose que d'un peuple ci-























€





Un Americain.
Plus de Souffrance

igur age
il a €erittout court :---«M. Kernizan pro- pour l!Humanité

Pose d’ajourner le vote de la proposition.»
_ Cependant jc ne veux pas croire que ce
Directeur-ait Vintention de faire planer
AE mot aucun doute, puisat nin |
{eur officiel doit t6t ou tard publier mes |
Patoles; mais je n’ai pas moins pour dé-
voir de faire savoir au public qui n’avait

figure, de Gastralgie, Dyspepsie; ete, tte:”
Monsieur Lac

toujours le bien et A soulager |



f.

mé ¢.Agent-général pour toute la République

PS assisté ala séance du 2 Féviier, que | @Haiti_» du Laboratoire. Excersior. et
SI Javais demandé qu’on ajournat le vo- | Inzat. Druc M. J. G. C°, de New-York, |
tee la Proposition d’engiéte en ques= |— pour la vente des célébres médicaments’|

Non, c'était pour

: permettre a la Cham-
fe de mieux conc

entrer toate son atten- | ALYAREZ,-de-New- York, — tels-que :

sb Sur les Projets financiers du’'Gouver- |~ 1° Savon Ninfa, qui éenléve les taches
pie Et jai insinué en outre 4 mes | et boutons de la figure etempéche les ma-
Swe'pues, que ce ne sera pas la senlecom- | ladies contagieuses.

2° Electric gouties, medicament teal.
ble qui guérit-en.5.-minutes Jes. maux de
dents et @oreilles. ‘

é %.
7 o @enquéte qu'il faudra former
p ee EMent +54 Von veut $e. £end re








HtS"non moins graves. Et en




































‘Mort de Mr Eugene Hermantin



Messieurs les Pharmaciens et autres!












‘pére : l os oo oe :

es du su, Lise ey Pour la vente en Gros et en Dérail,

d'assister 4 ses fanéraifios. a adressez-vousd ao |
ee: : ies Quid” Mr A. LAGOJANNIS



Mjourd’huia 3- heures del
a eee 136, rue Réput -
.., Attestation
__Lavérité n’est pas Saite pour rester dans
oo. Llesténébres, 8
‘con-| . Je souffrais horriblement d





a

‘un mab de

a famille du défunt, qui dis-
rand désespoir des

OS LT

Hon, entreprise jar M. LaGojannis, sej

sident Norp ALEXIS, (son sauveur), qui

Oe glide oo Legh it de Py ad set oe : on
‘ ventot done, | Genera} eae , €N 1 Part du- travail haitien et lencourager.
es ant, Nos sinceres compiments ¢ vers le progrés pour la prospérité et le]

3° Aider autant que possible et secou- |
rir les” pauvies de l’Hospice de Saint-

ac lear
servira en méme temps d’exemple aux |

Parbigetdientravetlyedur byez

x de denis, de Donteurs |
doreilles, de téte, de Taches et boutons & la|




OJANNIS aimant & rendre |

frances, annonce qu’i} vient d'étre nom. |
q

et spécialités «patentés » du Docteur EL)






Meny vai es dats iia pensée le Ta- | 3° Home Pearls, guérissant instantan
veel de Consolidés ainsi que les dé- | ment la migraine; trés efficace pour les
anenis de fonds publics, commi constipations chroniques et les désordres |

blicaine,— Port-au-Prince. |





les remédes que. j'ai em-
€ me donnaient qu ui soulage-
passaoer-Mon ann Cher ernier;
£ ¥ . “ * Pa

Men ayant donué le conseil samedi 24
u courant, j'ai acheté chez. Monsieur

dents. — Tous

ployés n







AEE SS

_| Lagojannis 136, Rue Répoblicaine, le fa-.

‘meux et efficace reméde du Docteur Al-
‘varez. Aprés m’en étre servi,en dix minu-
tes jai été radicalement guéri.. Satisfair
et ét6nné de Vefhicacité de se souverain
remeéde, je le recommande en toute con-
fiance au public. _
Port-au-Prince, 26 Janvier 1903.-
Hkranvitte HERANTIN,
Musicien de Partillerie dela Garde.
Rien deCaché!!!...
| MovAT’Lacojayyis, pour convaincre
| tout le monde et faire apprécier le tra-
| vail national et lart haitien, avise le pu-
| blic qu’aussitée que la souscription natio-
|-nale,ouverte-pour le cadre et le pOrtrait
artistique de 5. E. le Président Noxp
| ALEXIS. sera close, oeuvre sera exposée
Pdans di salon afi tous puissent la
ir et l’admirer, lv remise of-
| ficielle en soit faite, ainsi que le tableau
| contenant les noms des souscripteurs.
| En admirant cette cuvre, la premiére
| de cetordre gui sortira d’ateliers haitiens,
j fagonnée paredes ouvriers haitiens, les
personnes Gur airont aide Mo AL Lage
| jannis a arriver a son but, seront fiéres
| de leur-participation.

















KVe
WMentiste
Consullations : Sait henvesam.

Angle des rues Roux etdu Centre.

ollandaise

Le steamer «Prins Witten D,
ivenant du Sud, est attendu ici le

samedi 7 courant, et repartira le
}méme jour dans laprés-midi d-
lreclement pour New-York, pre-







jnant la-malle,-frét-et passagers.



PorrauePrince,* Fevrier T9038.
R&C, Agents. -

*



Oro BIEBE







it aoe de Vinoubliable Sam, | de-l’estomac et deS intestins. d eur ge __.
IE oe escienciéux-a-prouves | . 4° Nevralgine.tablets, qui. fait. disparaitre | W Hi: BARS
‘Mamere si mathématique. en ro minutes les maux de téte. | | oe allan
* Euwanver KERNIZAN,— dépuié. | MM. les Pharmaciens et autres per- | we TTF pa
- ~Paire-part © orc cern : aganes-quiskocerecont Me AC Lagojan | ~Foue l S de VO tures. a Grave -
Ne Euo oe nis de leurs commiandes, seront nommes | __ "Panic at s acres
milles De yy antin, ses enfants, par lui agents dans leur localité, pour la | ches. Fans et tous les | acces~ 7
ordes Devs ate | vente des produits ci-dessis ientioniiés, | SOMES "POur PUSS ~
louie. fat, rrié, Cassar, et lear nom sera publié dans les journaux Vin rouge, premiére marque.
Mort de egiuellement éprou- | guotidiens de la Capitale. = se |

en barriques cten dames-jeannes.

Prix Modeérés. a
niet de eC. CESAR:

ss Avocat

~ 65, Rue des Miracles, 65.
“En face de Mer Ve J. C. Antoine.







2 dy Cipitale, recoit fous tes | Bulayjay ge ef enlévemen ig
jours: | _ des ordures ménageres

qo B hee 4 mi " Abonnements : Let 2 gourdes. ao
Pp 2 _ ‘Travaux 4 a forfait,

98, Place de fa Paix, 93. | ‘Trane BREE 74, rue Getta.
|)h—Cté‘(‘i‘éRPrix modérés. |. ae 173.
ta été faite en 1830. — C’est
ica) Jement a Bart de cette

‘Kola Champagne A VE ND DRE phone) qua commen

_ LIMONADES GAIRUSES. | soprne = bins Sedceoer a0 oe So rls

E d Si | t — Le d soe tn nom: mae
au € e€ A ae ura a : ae en 18
Sipkons: = le Tihs 8 Th ses Golde Soles

Port-au-Prince une fenille sur laquelle est imp

_ esnare : ou] eplgualre, langues | ja mani
vr avec de” - Cigares de 4 ere Marque 4 servir et portunt Un fac-simil

_ VEau Stérilisée — Dou ‘gnature de Finventeur entre tes

colds de la Médaille de mérite ob
——— Reve e PAcide. Carbonique Liquelié ~ Richesse, ——|a Vienne. = =

‘Da 7 se (Hany Gazenses ae Cigateites Hautennes [enna
— Py {- -iul- Prin ee so oe b lane et pectoral



















































| fe detunt Dr Siegert & A
1824, et dont la premiére |


































“Divecleur: 2D. v. HEYDEBRA 1D
2, Rue des Miracles, : 241. p
En face J. Déjardin Th. Luders & Cie. Magasin de Vee: me ‘ty Megan te Pet

FOURNISSEUR:
da Grand Cercle de Port-: “au-Prince i Modes Fra neaises |
-_____du Restaurant de la Paix |



ae pocans ala coe sa
/ public et de Messieurs les
oe | en_particulier,qu’a partir de







«du Commeree |” Mee D DEREIX _ P nous recevrons- des commal
del an ne ee - Robes et Chapeaur dla Mode _ | toutes sortes de Bois WV EDE
du a Cafe : | Francaise, ==——s—- «st «. Vianiches Cepuis 3/8 de p
du Bar du Commerce : — Etoffes Nouvelles a og aes adr
« Neuvean-Siécle 74, rue Geffrard. — TT Péléphone: 1 73. MM. LESPINASSE.



« de aS Dourse © ‘Rue Bourjo

kta. — [AVIS IMPORTAN a ‘

e. pa Centrale
du Lunch Reem





oS « Bar de la Pose » on oe Marchand: Toill

Dépot a Turgeau _ [le meilleur vin rouge de Bordeanx, | annonce a ses nombreux cl

CB Aly OLE, ‘| aux prix suivants 8 Port-au-Prince qu’a Jérémi

Kol a Champagne | boutellle 45 cents. | Gallon. a. 3 140 | transféré OO ey Ne 1
_Limonade aux framboises 40 « a) de G7 a Rue Traversiére au







~ Pour les. ‘une garantie de| 34
—$ 1.00 par bouterlle est exizée. 7
Pour les houteilles de toutes les| _
autres boissons, la garantie est oe 10] -
ne par bouteille. 1
= garantie déposée. i