Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1903

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


Port-au-Prince (Haiti) ~ Mercredi, 14 Janv


























































































































































































Ben



comme président du Honduras, en Oc-

7 Congrés du Honduras. —

miolidés 12°*/oescpt. or 47 *fo| Lonxpres 12.--- On dit ici,. dit le
soe (avec intéréts dus ) | correspondant da « Daily Telegraph » a
Cogolidés 6°]5 @ 62 %/o

( avec intéréts dus )



combinaison Morgan qui comprendrait
toutes les lignes maritimes anglaises,
franevises, allemandes et ilaliennes,
qui font le commerce entre l'Europe
et TAmérique du Sud.













37 °fo





CABLES TELEGRAPHIQUES
OPOLE. du NOUVELLISTE
QDUCTION INTERDITE.)

ché du Havre

duction du taux du change.
Lonpres 12.--- Une longue commu-
nication, qu’on suppose étre ane re-

Castio, a élé remise aujourd’hai par le

Gl (Hatt eps 39.59 | Foreign Office a lambassade des Etats- |
Aalé Porto Cabello « 48 Unis. Les négocialions | suivent leur |
Calé Guadeloupe 198 cours d’une fagon satisluisante.

Rome 12. — Le ministre des affaires

Gheao PHaiti. 2... 55 65
Campéche (Buches). . « 5.15
« (racines), . «@ 5
Panis.---Rente 3 /. 100
a 12,.-~ D'aprés une dépéche
ea He Sofia A la aGazette de Voss»,
ze ~de-mouvement révolution-
wee qi sont en ce mo-
tence an Baie, ont décidéd de com-
Olea f@-nouvelle insurrection le

étraugéres d'Italie reconnait la justesse

est, par conséquent, trés deésireux de
se conformer nus suggestions des lats-
I Alle-

déaccord avec

guns se meltre

= StPéteRsnouR @] y ~ i
. Pebare 4 donner ane:





| tlon-enbhonn brillante. récep- | yére de nouveau, de détmander une fois
= idérie Guilt au prir périal | de plus aux Btals. Unis si, maintenant
aut : , qui | que lasituation a complétementchange,

ils ne consentiraient pas a garantir le
paiement des indemnités aliribuées.a
chaque nation.

Maprip 13. -- Les engagements con-
tinuententre les troupes restées fidéles
-au sultan et celles du prétendunt, ces

ier i eb Janvier, °
. air i : rot. Alphonse va
oi Charles. ae Po isbonne rendre au
¢e dernier a fi ragal la visite que
“Bemis 19 é a la cour d’Espagne.
Benny vr Le «Lokal Anzeiger »














ry bour couvrir les frais
ot ieee & Washington,
ease des Etats-Unis,
", 4 pu fortheureusement
Maisons de commerce 6~
Somme-de ¢-5:000 sur la
Président Castro.
“> Un 4 regu la nouvelle

ont quité li ville le 8 janvier se ren-

i, aaa
dant a la edte, ott ils sont arrives. —



veois a été réélu présidentde la Cham-
‘bré par 336 voix contre 78. — ~

| néral Wood, ancien gouverneur-geué-

Abonnement pour Pépartement....4.20

que Pélection de M. Manuel Bonilla, ,
mandement de son grade.aux Philip-
tobre dernier, a “été approuvé par le

Bruxelles, qu’on projette une nouvelle.

css Mapnip 12.-+- La Banque Espa |
fhuo . ene et les Gompegnies de chemins de
El AGNIE FRA NGAISE for sont tombées accord pour former

wn syndicat en vue d’oblenir une ré- |

pouse alu derniére note du président |

de. lobservation--du-—seerstaire-Hay, |
dans sa Jerniére note, qui fait fort ju- |
dicieusement remarquer que la cont: |
nuution du blocus.ne..peut-quwappau-
vrir le Vénézuéla et rendre le paiement |
des créances plus difticiles encore. Il |

Unis; mais il lui est impossible Pagir |
Lles bons a échéances-fixes, le, subventions
_magne_et Angleterre. La solution la |
plus rapide serait, comme on le. sug-.

tere hui._une—dépéche~ rniéres—étant—généralement--vieto*
deck itque le président Cas- | rieuses. D’aprés les derniers avis re-
da era M. Bowen suftisam- | cus de Fez, les résidents élrangers

Panis 13. — Le parlementa repris |
ses travaux aujourd hui. M. Léon Bour-"

Wasumncros 13. — Le brigadier’ gé-











%

rles communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.





val de Cuba, a été nommé a un com-

pines,

- Mavaio 13. — he corps de M. Sa-
gata, ex-président du couseil, a été
inhumé aujourd@hui dans l’Eglise de
San-Francisco. Le roi, les autres mem-
bres de la famille royale, les membres

| du Cabinet et du Corps diplomatique,
ainsi que denombreux officiers et fone-

lignnaires, assistaient a la cérémonie.
Jenin 14. — Li diéte prussienne a
repris ses travaux hier.



néstant de Port au-Princeque
des Départements que labon-
nement étant payable d’avan-
ce, le service du journal sera

rrigoureusement et sans avis

suspenduatous ceuxquin’au-
ront pas acquitte des réception
le recu de 1/Administration.



Larticle IIf de la Convention du 36
Janvier -1goo s’exprime ainsi:

~« Seront, éyilement coasoiidés. en ver-
tu de la Convention da 27 Novembre 1899s

par contrat et autres créances indiguée,
dans la dile convention ct-annexés.--- Les
intérdéts A G-Of5-Fanycateatés a. partir du



ut. Décembre..1899, seront-servis en. me-

me temps qu'auy créances portant 12 %7»
d@intérérs annuels, etc. » ‘
Pourquoi, malyré Tes “disposi tous deli
convention du 26 Janvier r909, milgré
le texte forme de larticle 2. deta toi du
26 Avril £900, la convention importante
du 27 Novembre 1899, base de l’Emission

des bats 6 edits bons deta Petite Consolida-

tion, n’a-t eile pas été annexéea la loi da
26 Avrilitgo2? .

Pourquoi, systématiquement, Ministére
des finaaces.et Banque Nationale d Haiti,
wontils jamais publié, nulle part, ce do-

cument-indispensable.au-Contrdte. Légis-

latif et a celui des intéressés, bénéficiaires

‘lou porteurs de ces titres?

_ Les minutieuses précautions prises pour
soustraire cette convention financiere a





‘créance du service télé-

“BO

me





_eoeabinenuninnigee mee

Vexamen de ceux qui paient Vimpét et, Les étleuls ‘établis _ haut présentent
qui doivent encore payer toutes les fautes | les c hiftres suivants -

commises par les gérants de la chese pu-
blique, ne dénotent-elles pas que l’exé~
cution-de_ la loi du 26 Avril 1900 ‘dissi-
mule des
—En l'absence du texte de la Convention |
du 27 Novembre 1899 et du tableau dé-
taillé des créances diverses consolidées 1





















Consolidés 6 “Oly
(SEO) ©
Ensemble Pp.
-D’aprés ‘la Banque ce .
total est de : consolidés
12 °/o ( chiffre initial )



6 °/, y annexé, il est possible,--- au mo- P. 4.867.479+28

yen de quelques renseignements incom- | conso-

plets fournis par Mr H. Roy, ancien se. | solidés

crétaire d'Etat des finances, dans sa bro-| 6 °/o 1.399.061.70_

“ehiire? @ Mes comptes, mes paroles et mes | Ensemble ~————=~ 6.275 540.98
acies », et de quelques données tirées de | Difference totale (12° 0 m—~———— |
documents financiers authentiques et pu- | et 6 %/o) P. 1.066. 366%02
blics,--il est possible d’établir (S. Eet O)| Dans le numérc du 6

le montant des Bons 6 °/o comme suit : : | Juin rgo2 de ce jonas

Créance Lefebre-Demeuran je faisais ressortir qu'il &

or P. 13.832. 95 avait de titres bleus 5 o/s, _





« G. Ménos — 13.937 émis en plus, pour la

« Nemours Auguste 70.000 ;somme de- 262.197.09 |

« Service téléphonigue 425.000 | Soit différence totale djus-_ :

« Tramway 40. 000 ltifier sur émission titres. —--———-— |

« Marché du Cap: — F 12%/9, 6 P/o et 5 °/o blens' 1.328.563.11|
8 48.000 4 100 %/o - 24.000 | _tg peuple haitien trop souvent ton- |

« Marché de Jacmel la

_ | du et écorché- par ¢ des administrateurs in-

$60. ooo(a verifier) [fh bie lig ; 4l le droit |

« Sénéque Pierre 27.000 | d ot ai > pes

« Lanoue Sterlin 169.000 esta le ses le er d la |

« Distribation dau : ‘a-t-il pas le droit de compter sur laf

des Cayes | vigilance de cette nouvelle Législature

«Distribution eau"
“de fAnse-a-Veau
« Compagnie des ca-
bles célégraphiques
Bons” du Trésor aveé oI iti antigo
ou sans échéances,.. or...
Bons similaires en
monnaie nationale soit :
$ 362.261.95 A 100 %,
Chiffre dG aux léga-
tions haitiennesal’Etran-
ger (a justifier )

_elencien





ile Gouvernement déchu ?
-L*heurede.fixerles..responsabilités.est

ae

atrivée. ~ - Attention | 1h!
(A. suture )

408.088.4113
Atex. ‘LILAVOIS _



181.130.97 |



26.961.16 |

fereneiec secre severity anaes seco sani

£45 50.257.97 |
| aprés avoir atteint hier 138°/o, est revenu

Ensemble P, Ghange

De ce total il y a a dé-
duire le montant de la

ee -vrede bienfaisance.

la traversées cet établissement charitable

| tiques et des difficultés financiéres ; mal
| gré tout, Poeuvre est debout, arice aut

| boul.




| voix. vibrante quoique contenue, fait Tens
posé, des diverses phases pat ol a Ra
|.pour.gu’un examen. minutieux et cons | bein ast luaa

-soit-tait-de-toutes—1 es-grandes. L

opérations financiéres consommées sous |



| ment comprise de gui de droit. apres:
|brillantdébut;-ne subsiste ave par le
| vouement perséverant, inilassable de:
| promoteurs. -=- Il fait appel a tous
—Peceurs généreux, de-toutas les:nat

| tés, car cette maison hospita! vere nes ef
| barrasse d’uucane question de local alité, de
| race, religion ou autre:
| tous ceux qui veulentleien pour le-bien.
bet par le bien.
Le tolalito continue. — Le taux de Vor | paroles du Doctear Riboul,

Z Y t
: 1: ardem nent que son appel soit écouté tap
ala baisse, si bien qu’une somme de 8.000 | brent que son aps

Ala Maternité
“Solennité pleine de-grandeur dans 94

simplicité, bier, a la. la Maternité de Ports _
a ence,

“4 Voccasion du 3 anpivers

saire de la fondation de cette kes



Assistance assez nombreuse et t de mar-
que, ou, au milieu de. dames, nousavons
remarqué. diverses notabil lités, doat Mr
Paul Desprez, ministre de France,

La musique de la Pl lace, gracieusement
prétée pour la circonstance par le pends

ral Charles Régnier, faisait entendre, par_
interval es, de brillants morceaux,

Vers les 5 :
V. Michel lit le rapport de la Comm
sion de vérification des comptes de Ads
ministration, qui conclut a pleine :
charge -avec..des compliments. mérités
Ce rapport nous a initié aux miséres








—
seine.



par suite des derniers événements polir

re

efforts admirables de ses fondateurs et

ies sacifices personnels de son président, _

Vinfatigable et dévoué Docteur Alex. Rie
— Aussi avons- nous été heoreax :

dapprendre que le
élu a unanimité.

Ensuite Mr le Docteur Riboul,









d'une

eT iene temips que “he prog eS;
malheureusement, faute d’¢ire parfait

ra lleest ouverte a

A

aurdissements- caus lee
en squbaitant

Oa silue’ d’appt

sparticuliers que du Gouvernement -



phonique liquidée com- dothirs a été népocite ce matin F136 Ff,

me ci-aprés, en-vertu de
Varticle 6 de la loi du.
1" Aofit 1900.

Somme convertie en
titres 5 %/o (roses) de la
“€aisse damortissement
Or 332.000, abandon fait
a la“ caisse publique de :
e-declaeréance Anis
415.000

fF tes a 135 °/o.
Nos prisonniers”

Un nouveau bon point A Mr le minis-
tre de T’ Intérieur, M° Léger Cauvin, qui,

lui, s’efforce de réformer en bien les di-





a,

tissant a son-ministére: sm
Nous Apprenons, en effet, que ‘les frais
ee ainiers-gul,jadis,
étaient donnés par faveur a des, ¢ entre-
preneurs» et...« entrepreneuses » --- dont

ale,. soit 83. 000
Montantte CONSQs—am : L
lidés 6 °; 1, (S: E. 0.) ES 135-257 -.97
La Banque Nationale
‘d@Haiti porte le chiffre
des consolidés 6*%/oala
somme en or de 1.399. o6t. 70
“Soit une difference a jus == 7
tifier de " -263.803.73
Les Chambres législatives, garderont-
elles le silnce devant la nécessité qui
s'impose de demander la justification te
pareilles irrégularités?



part, --- tes frais d
niers vont étre configs dorénavant au
re Lebetley, le saint aunionier dé
la Madeleine, gui, “depuis longtemps, se
dévoue au- soulagement de nos miséra.
bles détenus au moyen des quétes qu'il
allait mendier en persoane, de porte en
porte, aux Ames charitables.

oem La loi du 26 Avril 1900 fixaitle mon- Nos compliments 4 Mrle ministre Cau-
tant dela consolidation énérale Ccréan-_ vin qui aura la certitude, maintenant,
ces 12 €16°%y) aa otice maximum de | que les ‘débours de l'Etat
P. 5.800.000. a chef, leur exacte et complete affectation.



bquia voir, en kk
‘Let que de petites valeurs d’or sont offer- | q pour devo
| prendre sous sa protection

| Maternité de Port-au-Prince.

Font formulé, en bavant o

kola a la nouvelle splendeut
“ainsi qu: on était én “droit datcendre de
| de ‘charité et"d’l humanité.
verses branches du service public vessor- | -

I Th-est- bruit: que tae Douane-d deP ort-ale



beaucoup grrdaient pour eux la bonne |
‘entretien des prison-|~

“auront, de eee yh

a circonstanée,-4é
effective. a

les asgistiate:
ne coupe Se

de cette @&
parson: pale

Cest le voeu que. tous
















vre- vraiment admirable:

-Contrebande-



Prince a -découvert une contrebande =
génieuse, qui consistait a importer i

duleusement dés objets de valeur,
tellcs, suieries, etc, ¢ ans des...
de vin. a
‘Voild un-vin qui ressemble fort, dca
oii en-abréviation eréole, a un-. sat



La Commission d Engucte ch ch
terroger les prévenus politiques, §
‘activement de sa 1ache.- {lL s'est pe
un shinee ‘dans sa company
Adolphe Sambour a été remp lace P ot
Oriol, et Mr Alex. Sénexal a été a
xtra “place < fe cedernier comme. tea
La Gommission a dé. procedt

&





errogatoite de MM. Isnardin Vieux, drapeau national, “marié a up drapeau
france fodeph de Port-au-Prince, et Char- blanc sur lequel son nom sera inserit en
iss Toureatr, des Cayess --- ces citoyens, | lettres @or,-—-sy mbole-de paix po

aque Ne fonale dati
si = fi e sont, plus “dans les cachots, au En cas que cette manifestation produi- |

secret. rait_ une valeur dépassant-le-—prix-da ta: _Le-Comme rece et “tle -pabli¢ sont infor-
“Jes prévenus actuellement en prison a] bleau, le surplus seta verse, com ne don | més que la liste de souscription - a
I inital, sont au-nombre de 12,--- y de charité, aux°Orphelines de la Made- | Z eel ar a $§ 8 & 900 OOO goundes,
compris Mr Joseph | Riboul, des Gonaives, leine et aux pauvtes de St-Vincent de Nie. Na 10. myer courant par i Ban-
guia ig incarcéré, hier, 4 son débarque- | Paul, pour que leurs priéres montent, | We Nationale d'ifaiti ordre et pour















nent do paquebot francais. comme une rosée bienfaisante, au trone nanan i (rouvernement Haiti, sera

“MOF. Marcelin — de Celui qui, seul, donne et conserve a ChOSE . 2 dle “ce mols amid . cae

“Nous apprenons que M. Frédéric Mar= leur poste les Chefs des nations. | Port-au-Prince, ‘Ue sunvier Ss.
clin est en route pour [faiti,—~ Il serait Les. cotisations doivent étre accompa- |
dad New-York. aa gnées des noms lisiblement écrits, afin



“M-Marcelin, on se le rappelle, a laissé | 98 ‘ils soient publiés et reproduits dans



ap depuis 6 ans; il a utilisé sa villé- gn cadre spécial qui sera aussi envoyé af —__

guture a Paris par des ceuvres littéraires | 90" Excellence, en méme temps que ley ; s vel 4 mmm (py am
i ont été » angeasement appréciées | tableau. --~- Les amis de ls Province vou- Fouets de voitures. Crava
Holes francais. : dront bien adresser,sous pli recommandé, ches. ~ Ta ipis el tous les acces-

leurs cotisations a. soires pour bess
| 136, ‘Rue Republicaine. | ay jyy riques a en ‘hues jeannes,
Chez Lagojannis | Priv Modérés
— Vient darriver : rie Mode: eS. =

|—Une-superbe collection de bretelles, y

| compris le N’ 1 pour redresser les bossus,
| ainsi que toutes difformités occasionneée
| par Passiduité avx travaux scientifiques et | [3
| de bureau.

Plus de Souffrance
|

Gopello contre Férés & Co.— Me Aug, pourl Humanite
A Hetausx fit une requéte-demandant la |, Plus de Maux de_ dents, de “Douleurs |.
hilne de-sieur-Auguste Guércv. Sor la | d oreittes, de tere, de Taches et boutons a la
eh de Me Mathon, avocat du sieur | ign de Gastralgie, ‘Dyspepsie, ele, ele *
-Gnercy, Vaffaire avovee | onsieur AGOJANNIS dimant a rendre
‘nbooal fixed mardi CadtireG. Ker | rovjours le bien et a soulager Jes souf- 4 les sewls fabricants Dud. G. Be
eDomai Thézan et prononce le | frances,-annonce qu'il vient détre nom em Steger & Fins. _
qui declare provisoirement en | mé « Agent-général pour loute la République ——
Me Palement. la Ve Pétion Roy | @ Haiti » du Laboratoire Exceisior Cll A obtenn la plus haute-distinetion aux
mime comme ‘juge- commissaire le Infant Druc M. J. G. Cod le New: York, | expositions de Londres 1862, Paris
S sieur Ernest Dalencour et experts les sieurs. | vom DOUT la vente des célébres médicaments E867, Vienne 1893, Svdne y 1879, Mel-
_ Victor Cassagnol er Auguste Roumain, | &t spécialités « patentés » du Docreur E. | hourne [S81 Nouvelle-Zélande 1882,
Pour le Président Nord Alexis | AEYARE@ de New-York, — telsque | Now-York [882. A msterdain 1883, Cal
iy Savon Ninfa, qui enléve les riches cut — 41884,..Nouvelle-Orléans 1886,
| Londres 1886, St-Fohn (Canada ) 1890,

Petite Tribune Publi
que. boutons de tr figure etempeche les ma
Famnaique 811, Kimberley, (Afrique do

- Aas quHaiti menacée par le-volean | © a,

_ )pline eruption, allait s’englogsir sous | ladies contagieuses. : ae } res
nd hiewso 1803, Bordeaaxy
Is Bruxelles [807 et “derniérement

aves; alots que les familles inquiétes 2° Electric goutles, wédicament infail j

ne le 1) .
- Msavaient: of se reg ier pour échap- | pe qui g gyerit ne 5 minutes les maux de
ents et dorenies.

| Brae catastrophe; alors que tous, hai- |
3° Home Pearls, guérissant instantane-

lens

nae tasers, sé demandiient: 4 quelle

a la fin?» un vienx guerrier li- ment la migraine ; tres eflicace pour les Ge Bitter pe ut étre pri is pur ou me-
e it toute ambition personnelle, an constipations chroniques: et les désordres he ' at avec un spiritt UN OU de Pea

fa
5
ti |" bau
Hx de sauy | de lestothac et des intestine. i ierée, d 7 la Timonade ou Te soda squi ish;
|
|
ti

_ “Paquebot francais 7
~ Hierést parti pour le Cap et Europe |
letransatlantique « Saint-Simon », avec |
ungrand nombre de passagers,— dont J
nalheoreusement nous p’avons pu avoir
la liste ce matin.
—Nous-esptrons trre-enr mesure dé Ta
pale demain.























» oA imprimerie
© Anmpblard,
», Rue du centre:

~Recueils de Chansons,
Be ouquet Funebre.

“Angostur: 1 Bitters

de renommee universelle, préparé par

om

Lew

~NMlites enitendues, hier soir: —E. Bail-
‘lycontre Vee Florian Courtois;-— Joseph |
Vilanl contre Hanna Joseph;— Lugegi |















































ALG al dor auy Expositions de
Paris 1900 ef Ballilo LOOT.

égarder lautonomie d

: i © Sai ’

| Dati, artive fier et droit malgré son Age, | 4° Nenralgine tablets, qui fait disparaitre | estdni ispensable pour faire un bor:
en ro minutes les maux de téte, cocktail un sorbeton un pt inch,

Mere la toule. quile ‘salue avec fréné- |
| Messieurs. les. Ph: apmuaciens et autres! J. N-UARBIAIAN & C,.

Hee

ce efeine son sauveur, son Chef. |

7 einbriens > plein de sagesse, de tac et- sdeessty da- a en Gros: et-en Détail, Agents Gendiat ux pour les Indes Occidentales,.
ae adresséz -Vous

deve oes Satisfait “avec la rapidité t

eee coeurs en leur Flow | Mr A. LAGOJANNIS

| leg catthemar aff ax tant désirée. | 136, rue Républicaine, ~ Port-au-Prince.

ENS tEveille sous Sune ie peuple hai- Avis

‘tlons-nous offie ex serein! Je soussigné, maitre-tailleur,donneavis

lars rst ce vaillant hétos de tant | au public et au commerce que je né suis
tos : ros, ce trax plus responsable a partir de cette: date ¢ des.

soucienx..du— ~ |
ie, icieux..du pro=-bacies et actionsde mon fils Raoul B. Paul, | Rau Miné ALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,



Orro BEEBER eC, Agents pour Haiti.











ake TILLEURES
AU) Go3ALE NATURELLE |
; “PURGATIVE





Cayes, | e 5 Janvier 1903.
a Braise PAUL.
Attention! |



cae

enlace, menage de notre | ag Aye de 29 ans. RECOD STITUANTE DE
eoroter un cadre, ceuvre dart | UG Ue eral SI. aD
s 8€5 compatriotes, oli se déta- JY iy ahah
att, et qui sera pour lui le | est souverainue et sans rivale cans le
&y opaaa de sa gloire! Une machine « Gramophoné " i yae Traitement affections det Voies
; v ar un voleur. * ,
_* it Gils n ve ie pe ° “Dans te cas qu’ HN y ait offre-de™ wente, | ote ‘giiiaires, Ta Goatte, Te Diabéte, 1 Asim
Met Wart ou, ai-je dit, sa| veuillez porter le faitau, soussigné. Quatre siécles de succés
; Sera mise et ontccibe unto Or Artnur HOLLY ~ . Vente en gres chez 2. PAPE & C,


















Docteur A. Bourgeois

Chirurgien-Dentiste



Manufacture de Tabacs §. 7.

. Port-au-Prince

Angostura Bitters

DJ. G. B. Srecear & FILS, p



De retoura se slit regoil-loustes a aa ~ | demment: établis a Angostura (V
~Shatipcde 8 heures amid | Cigares de dee Marque | | zuéla) et depuis 1875 4 Port-of Spai
Aprés-midi, de Q a 4 heures. «DiQuint? (Tr inidad ); sout- les sewls fabri

| . Richesse. arome deélicieux! du vérilable ef universellement ¢
3, Place de la Paix, 93. vf oie «AnGostuRA Birrers» découvert

le défunt Dr Siegert a Angostura e

prix modérés, \eqapattee Haitlonnes | a .
ti PIX tn odér ~ sigarettes Haitliennes 1824, ef dont la premiére exportatign

















as -R oy Papier blanc et pectoral a été faite en 1830. — C'est done réel
Docteu Bow jolly. . ae lemevt a partir de cette lerniére da
€ rat * 3’ g at ey 4
75, Rue Eugéne Bourjolly 78 I abac a fumer qa t davang fa fabricalien 9
time. hs O ’ Ee “y roduit devenu célébre comme
“Consultations :-7-a -9-heures-du-matin| Marg ue: «An acohiba» POSTUR A Bitrers» sous le nom de

3a-5 heures du soir. |



Magasin de Vente: rue du Magasin de l'Elat, | lieu d'origine. Le nom de Ja ville



aA me —_ st gostura a été changé en 1846 eu celti
ER e Une gran-| 0 _— “| de «Cuidad-Bolivar » qui lui ext resté,
© de maison | alte Humanit’ Science Chaque bouteille est enveloppée dans



fe ( | i | tf | p p une feuille sur laquelle est imprimée
ces et située rue Eugene Bourjol- | NIG C d Waternitt lt OMt-dll-1 Cb on auane fan ggyes Ba tnaniere Co
ly. ci-devent Ameéricaine, NO B8. | fondé le 13 Janvier 1900. — servin et portan' Song
Â¥, C1-GeVe NE AAmMePicaie, NY JO, | gnature de Pinventeur- entre les deus
S'adresser Réunion cotés de la Médaille de mérite obtenue
au No 75-de laméme rue.} Messieurs les médecins fondateurs, }@ Vienne,
anne 3 | honoraires, adhérents,ct Messieurs les Se garder des imitations et contvefagons.
lassistants sont priés dese réunir Alay. J. N HARRIMAN &€
| Maternité, mardi 13 Janvier, a 4 heu- | Agents-Généraux pour les Indes Oceid
~ Tres de Paprés-midi,en commémoration | Orro BIEBER & Ce, Agents pour Hatli,
Ida Troisiéme annirersaire de la fon- esate

Rue Bonne-Fot, 46 _ | dation de cette (cuvre.
Président, Dt RIBOUL. ‘Marchand-Ta

Co | leur
Trésorier, DY I. EB. JEANTY |

Revenu de son voyage, annonce a |
ses nombreux clients qu'il se remet a :
| | annonce a ses nombreux clients & é

“leur disposition.et.qu’il promet, comme

basse, ayant.tou'es ses dépendan-














Maitre-Tailleur
46,









+









ie EE Beep:





















par le passé, le meilleur soin et dels | Seerélaire, Dt St-Licur PERRIER |. .| Port-au-Prince. qu’a Jérémie,
“‘promptitude™ dans Pexécution des tra- mnrancortocrannseirensrensin svar bmensrnanouet, _- | transféré complétement sa mai
vaux qui lui seront confiés. C bi lia Rue Traversiére au Ne 401 de
- - zabinet . . | du Gentre; — yu’nn coupeur quil
: | spécialement venir d'Europe garan



| tons les clients méme les plus diffieles

= Me Clément Dominique | ine coupe moderne et tres-éléganle

IS DE CONSTRECTION :








Grand dépét situé sur le quai,en face Avocat. | De plus il a le plaisir anssi_de lene

a mai cimité du wharf | Aye 7 pe a il vi d’OUVRIR UNESUC
la maison Guyot, a proxi nar’ Rue du Centre, Ne-166,__ | poner qual Te oh Ptatl
de cabotage. | cursate a Jdonémie, sor LA FLAG
~-facilité pour les expéditions de ta Cote : a >t pWARMES.
Aissantes Carolines | VIS | RT \ iT! Complet veston sins gilel $ 8 fe

Poteaux Bois dur du pays de belles | I MINE ee « « avec gilet, 83 -
dimensions. _ Pantalon nena at hay

Pour les complets jaquette, redingot
habit ou autre commande, il bdo
bien vouloir s’adresser ou 4 Julie 0"

les asst

a son représentant a. Jérémie, '¢

Assortimentcomplet de Sap et Pitch-

pin de toutes dimensions.
2 sur 2— 2 sur 3

, Les soussignés annoncent a|
leurs clients quils entreprennent
la réparation Jes Glaces Ta-|
42

'
5
5
3
i

3.sur 3—.3 sur 4









Cartelages : 3 sur a 3 sur + ehées, . frant-@avance qu’ils seront satis
3 sur 9— 4 sur OM a nn and assortiment d’étolfes noure™
ap arTie Grand assortiment d’éto pia
- a heorsoosurs | Cercueils Jement arrivées.<=,Grande fabrique
‘Plaiches p tchpin pré arées: | ~Ayant toujours un assortiment, casqueltes et dé kepis em tom"
anenes pirchepin prep i varié de décorations, nous som-|. Grand stock de costumes ©










ia a eer . | Ws . . : ; . é . an iglons:
Pianches pr plancher Hi 14 sara mes.& méme de fournir des cer- | fectionnés = vestons et pale”

oa clins 1 sur 8 cueils en acajou, Décorés a Vexté- marche! scan
rune perenne ‘eae, N parti de $35. a nenear) Scierie 4 Vape
Planche ile iepin bres her 12 7 u Henry Stark _ & Co. fo a tet Sam M
© 14/9 eur 49 , Rue du Magasin de l’Etat, 64, Nous portons-a la_connaiss

4 « « *. Qsur 12} La Nuit et les Jours de Féte, | public et de Messieurs ie ie
Planches Sap préparées 1 sur 12} s’adresser pour lescommandes de | 8 particulier,qu’a partir de ©

< «brutes or? Cercueils chez: | nous rgeevrons des comma

g M ee . : 3 . : . u : , Hie
Jt. # «Assur 16 | M. Avr. Stang, Rue du Fort, ot -Planches depois 3/8 de pout

avec fainure au milieu Césars No. 125, présdela Rue du|. °°: > Es H. PETER

PELOUX & Ce. Réservoir. . . Port-au-Prince, 5 Janv



Full Text


Port-au-Prince (Haiti) ~ Mercredi, 14 Janv


























































































































































































Ben



comme président du Honduras, en Oc-

7 Congrés du Honduras. —

miolidés 12°*/oescpt. or 47 *fo| Lonxpres 12.--- On dit ici,. dit le
soe (avec intéréts dus ) | correspondant da « Daily Telegraph » a
Cogolidés 6°]5 @ 62 %/o

( avec intéréts dus )



combinaison Morgan qui comprendrait
toutes les lignes maritimes anglaises,
franevises, allemandes et ilaliennes,
qui font le commerce entre l'Europe
et TAmérique du Sud.













37 °fo





CABLES TELEGRAPHIQUES
OPOLE. du NOUVELLISTE
QDUCTION INTERDITE.)

ché du Havre

duction du taux du change.
Lonpres 12.--- Une longue commu-
nication, qu’on suppose étre ane re-

Castio, a élé remise aujourd’hai par le

Gl (Hatt eps 39.59 | Foreign Office a lambassade des Etats- |
Aalé Porto Cabello « 48 Unis. Les négocialions | suivent leur |
Calé Guadeloupe 198 cours d’une fagon satisluisante.

Rome 12. — Le ministre des affaires

Gheao PHaiti. 2... 55 65
Campéche (Buches). . « 5.15
« (racines), . «@ 5
Panis.---Rente 3 /. 100
a 12,.-~ D'aprés une dépéche
ea He Sofia A la aGazette de Voss»,
ze ~de-mouvement révolution-
wee qi sont en ce mo-
tence an Baie, ont décidéd de com-
Olea f@-nouvelle insurrection le

étraugéres d'Italie reconnait la justesse

est, par conséquent, trés deésireux de
se conformer nus suggestions des lats-
I Alle-

déaccord avec

guns se meltre

= StPéteRsnouR @] y ~ i
. Pebare 4 donner ane:





| tlon-enbhonn brillante. récep- | yére de nouveau, de détmander une fois
= idérie Guilt au prir périal | de plus aux Btals. Unis si, maintenant
aut : , qui | que lasituation a complétementchange,

ils ne consentiraient pas a garantir le
paiement des indemnités aliribuées.a
chaque nation.

Maprip 13. -- Les engagements con-
tinuententre les troupes restées fidéles
-au sultan et celles du prétendunt, ces

ier i eb Janvier, °
. air i : rot. Alphonse va
oi Charles. ae Po isbonne rendre au
¢e dernier a fi ragal la visite que
“Bemis 19 é a la cour d’Espagne.
Benny vr Le «Lokal Anzeiger »














ry bour couvrir les frais
ot ieee & Washington,
ease des Etats-Unis,
", 4 pu fortheureusement
Maisons de commerce 6~
Somme-de ¢-5:000 sur la
Président Castro.
“> Un 4 regu la nouvelle

ont quité li ville le 8 janvier se ren-

i, aaa
dant a la edte, ott ils sont arrives. —



veois a été réélu présidentde la Cham-
‘bré par 336 voix contre 78. — ~

| néral Wood, ancien gouverneur-geué-

Abonnement pour Pépartement....4.20

que Pélection de M. Manuel Bonilla, ,
mandement de son grade.aux Philip-
tobre dernier, a “été approuvé par le

Bruxelles, qu’on projette une nouvelle.

css Mapnip 12.-+- La Banque Espa |
fhuo . ene et les Gompegnies de chemins de
El AGNIE FRA NGAISE for sont tombées accord pour former

wn syndicat en vue d’oblenir une ré- |

pouse alu derniére note du président |

de. lobservation--du-—seerstaire-Hay, |
dans sa Jerniére note, qui fait fort ju- |
dicieusement remarquer que la cont: |
nuution du blocus.ne..peut-quwappau-
vrir le Vénézuéla et rendre le paiement |
des créances plus difticiles encore. Il |

Unis; mais il lui est impossible Pagir |
Lles bons a échéances-fixes, le, subventions
_magne_et Angleterre. La solution la |
plus rapide serait, comme on le. sug-.

tere hui._une—dépéche~ rniéres—étant—généralement--vieto*
deck itque le président Cas- | rieuses. D’aprés les derniers avis re-
da era M. Bowen suftisam- | cus de Fez, les résidents élrangers

Panis 13. — Le parlementa repris |
ses travaux aujourd hui. M. Léon Bour-"

Wasumncros 13. — Le brigadier’ gé-











%

rles communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.





val de Cuba, a été nommé a un com-

pines,

- Mavaio 13. — he corps de M. Sa-
gata, ex-président du couseil, a été
inhumé aujourd@hui dans l’Eglise de
San-Francisco. Le roi, les autres mem-
bres de la famille royale, les membres

| du Cabinet et du Corps diplomatique,
ainsi que denombreux officiers et fone-

lignnaires, assistaient a la cérémonie.
Jenin 14. — Li diéte prussienne a
repris ses travaux hier.



néstant de Port au-Princeque
des Départements que labon-
nement étant payable d’avan-
ce, le service du journal sera

rrigoureusement et sans avis

suspenduatous ceuxquin’au-
ront pas acquitte des réception
le recu de 1/Administration.



Larticle IIf de la Convention du 36
Janvier -1goo s’exprime ainsi:

~« Seront, éyilement coasoiidés. en ver-
tu de la Convention da 27 Novembre 1899s

par contrat et autres créances indiguée,
dans la dile convention ct-annexés.--- Les
intérdéts A G-Of5-Fanycateatés a. partir du



ut. Décembre..1899, seront-servis en. me-

me temps qu'auy créances portant 12 %7»
d@intérérs annuels, etc. » ‘
Pourquoi, malyré Tes “disposi tous deli
convention du 26 Janvier r909, milgré
le texte forme de larticle 2. deta toi du
26 Avril £900, la convention importante
du 27 Novembre 1899, base de l’Emission

des bats 6 edits bons deta Petite Consolida-

tion, n’a-t eile pas été annexéea la loi da
26 Avrilitgo2? .

Pourquoi, systématiquement, Ministére
des finaaces.et Banque Nationale d Haiti,
wontils jamais publié, nulle part, ce do-

cument-indispensable.au-Contrdte. Légis-

latif et a celui des intéressés, bénéficiaires

‘lou porteurs de ces titres?

_ Les minutieuses précautions prises pour
soustraire cette convention financiere a


‘créance du service télé-

“BO

me





_eoeabinenuninnigee mee

Vexamen de ceux qui paient Vimpét et, Les étleuls ‘établis _ haut présentent
qui doivent encore payer toutes les fautes | les c hiftres suivants -

commises par les gérants de la chese pu-
blique, ne dénotent-elles pas que l’exé~
cution-de_ la loi du 26 Avril 1900 ‘dissi-
mule des
—En l'absence du texte de la Convention |
du 27 Novembre 1899 et du tableau dé-
taillé des créances diverses consolidées 1





















Consolidés 6 “Oly
(SEO) ©
Ensemble Pp.
-D’aprés ‘la Banque ce .
total est de : consolidés
12 °/o ( chiffre initial )



6 °/, y annexé, il est possible,--- au mo- P. 4.867.479+28

yen de quelques renseignements incom- | conso-

plets fournis par Mr H. Roy, ancien se. | solidés

crétaire d'Etat des finances, dans sa bro-| 6 °/o 1.399.061.70_

“ehiire? @ Mes comptes, mes paroles et mes | Ensemble ~————=~ 6.275 540.98
acies », et de quelques données tirées de | Difference totale (12° 0 m—~———— |
documents financiers authentiques et pu- | et 6 %/o) P. 1.066. 366%02
blics,--il est possible d’établir (S. Eet O)| Dans le numérc du 6

le montant des Bons 6 °/o comme suit : : | Juin rgo2 de ce jonas

Créance Lefebre-Demeuran je faisais ressortir qu'il &

or P. 13.832. 95 avait de titres bleus 5 o/s, _





« G. Ménos — 13.937 émis en plus, pour la

« Nemours Auguste 70.000 ;somme de- 262.197.09 |

« Service téléphonigue 425.000 | Soit différence totale djus-_ :

« Tramway 40. 000 ltifier sur émission titres. —--———-— |

« Marché du Cap: — F 12%/9, 6 P/o et 5 °/o blens' 1.328.563.11|
8 48.000 4 100 %/o - 24.000 | _tg peuple haitien trop souvent ton- |

« Marché de Jacmel la

_ | du et écorché- par ¢ des administrateurs in-

$60. ooo(a verifier) [fh bie lig ; 4l le droit |

« Sénéque Pierre 27.000 | d ot ai > pes

« Lanoue Sterlin 169.000 esta le ses le er d la |

« Distribation dau : ‘a-t-il pas le droit de compter sur laf

des Cayes | vigilance de cette nouvelle Législature

«Distribution eau"
“de fAnse-a-Veau
« Compagnie des ca-
bles célégraphiques
Bons” du Trésor aveé oI iti antigo
ou sans échéances,.. or...
Bons similaires en
monnaie nationale soit :
$ 362.261.95 A 100 %,
Chiffre dG aux léga-
tions haitiennesal’Etran-
ger (a justifier )

_elencien





ile Gouvernement déchu ?
-L*heurede.fixerles..responsabilités.est

ae

atrivée. ~ - Attention | 1h!
(A. suture )

408.088.4113
Atex. ‘LILAVOIS _



181.130.97 |



26.961.16 |

fereneiec secre severity anaes seco sani

£45 50.257.97 |
| aprés avoir atteint hier 138°/o, est revenu

Ensemble P, Ghange

De ce total il y a a dé-
duire le montant de la

ee -vrede bienfaisance.

la traversées cet établissement charitable

| tiques et des difficultés financiéres ; mal
| gré tout, Poeuvre est debout, arice aut

| boul.




| voix. vibrante quoique contenue, fait Tens
posé, des diverses phases pat ol a Ra
|.pour.gu’un examen. minutieux et cons | bein ast luaa

-soit-tait-de-toutes—1 es-grandes. L

opérations financiéres consommées sous |



| ment comprise de gui de droit. apres:
|brillantdébut;-ne subsiste ave par le
| vouement perséverant, inilassable de:
| promoteurs. -=- Il fait appel a tous
—Peceurs généreux, de-toutas les:nat

| tés, car cette maison hospita! vere nes ef
| barrasse d’uucane question de local alité, de
| race, religion ou autre:
| tous ceux qui veulentleien pour le-bien.
bet par le bien.
Le tolalito continue. — Le taux de Vor | paroles du Doctear Riboul,

Z Y t
: 1: ardem nent que son appel soit écouté tap
ala baisse, si bien qu’une somme de 8.000 | brent que son aps

Ala Maternité
“Solennité pleine de-grandeur dans 94

simplicité, bier, a la. la Maternité de Ports _
a ence,

“4 Voccasion du 3 anpivers

saire de la fondation de cette kes



Assistance assez nombreuse et t de mar-
que, ou, au milieu de. dames, nousavons
remarqué. diverses notabil lités, doat Mr
Paul Desprez, ministre de France,

La musique de la Pl lace, gracieusement
prétée pour la circonstance par le pends

ral Charles Régnier, faisait entendre, par_
interval es, de brillants morceaux,

Vers les 5 :
V. Michel lit le rapport de la Comm
sion de vérification des comptes de Ads
ministration, qui conclut a pleine :
charge -avec..des compliments. mérités
Ce rapport nous a initié aux miséres








—
seine.



par suite des derniers événements polir

re

efforts admirables de ses fondateurs et

ies sacifices personnels de son président, _

Vinfatigable et dévoué Docteur Alex. Rie
— Aussi avons- nous été heoreax :

dapprendre que le
élu a unanimité.

Ensuite Mr le Docteur Riboul,









d'une

eT iene temips que “he prog eS;
malheureusement, faute d’¢ire parfait

ra lleest ouverte a

A

aurdissements- caus lee
en squbaitant

Oa silue’ d’appt

sparticuliers que du Gouvernement -



phonique liquidée com- dothirs a été népocite ce matin F136 Ff,

me ci-aprés, en-vertu de
Varticle 6 de la loi du.
1" Aofit 1900.

Somme convertie en
titres 5 %/o (roses) de la
“€aisse damortissement
Or 332.000, abandon fait
a la“ caisse publique de :
e-declaeréance Anis
415.000

fF tes a 135 °/o.
Nos prisonniers”

Un nouveau bon point A Mr le minis-
tre de T’ Intérieur, M° Léger Cauvin, qui,

lui, s’efforce de réformer en bien les di-





a,

tissant a son-ministére: sm
Nous Apprenons, en effet, que ‘les frais
ee ainiers-gul,jadis,
étaient donnés par faveur a des, ¢ entre-
preneurs» et...« entrepreneuses » --- dont

ale,. soit 83. 000
Montantte CONSQs—am : L
lidés 6 °; 1, (S: E. 0.) ES 135-257 -.97
La Banque Nationale
‘d@Haiti porte le chiffre
des consolidés 6*%/oala
somme en or de 1.399. o6t. 70
“Soit une difference a jus == 7
tifier de " -263.803.73
Les Chambres législatives, garderont-
elles le silnce devant la nécessité qui
s'impose de demander la justification te
pareilles irrégularités?



part, --- tes frais d
niers vont étre configs dorénavant au
re Lebetley, le saint aunionier dé
la Madeleine, gui, “depuis longtemps, se
dévoue au- soulagement de nos miséra.
bles détenus au moyen des quétes qu'il
allait mendier en persoane, de porte en
porte, aux Ames charitables.

oem La loi du 26 Avril 1900 fixaitle mon- Nos compliments 4 Mrle ministre Cau-
tant dela consolidation énérale Ccréan-_ vin qui aura la certitude, maintenant,
ces 12 €16°%y) aa otice maximum de | que les ‘débours de l'Etat
P. 5.800.000. a chef, leur exacte et complete affectation.



bquia voir, en kk
‘Let que de petites valeurs d’or sont offer- | q pour devo
| prendre sous sa protection

| Maternité de Port-au-Prince.

Font formulé, en bavant o

kola a la nouvelle splendeut
“ainsi qu: on était én “droit datcendre de
| de ‘charité et"d’l humanité.
verses branches du service public vessor- | -

I Th-est- bruit: que tae Douane-d deP ort-ale



beaucoup grrdaient pour eux la bonne |
‘entretien des prison-|~

“auront, de eee yh

a circonstanée,-4é
effective. a

les asgistiate:
ne coupe Se

de cette @&
parson: pale

Cest le voeu que. tous
















vre- vraiment admirable:

-Contrebande-



Prince a -découvert une contrebande =
génieuse, qui consistait a importer i

duleusement dés objets de valeur,
tellcs, suieries, etc, ¢ ans des...
de vin. a
‘Voild un-vin qui ressemble fort, dca
oii en-abréviation eréole, a un-. sat



La Commission d Engucte ch ch
terroger les prévenus politiques, §
‘activement de sa 1ache.- {lL s'est pe
un shinee ‘dans sa company
Adolphe Sambour a été remp lace P ot
Oriol, et Mr Alex. Sénexal a été a
xtra “place < fe cedernier comme. tea
La Gommission a dé. procedt

&


errogatoite de MM. Isnardin Vieux, drapeau national, “marié a up drapeau
france fodeph de Port-au-Prince, et Char- blanc sur lequel son nom sera inserit en
iss Toureatr, des Cayess --- ces citoyens, | lettres @or,-—-sy mbole-de paix po

aque Ne fonale dati
si = fi e sont, plus “dans les cachots, au En cas que cette manifestation produi- |

secret. rait_ une valeur dépassant-le-—prix-da ta: _Le-Comme rece et “tle -pabli¢ sont infor-
“Jes prévenus actuellement en prison a] bleau, le surplus seta verse, com ne don | més que la liste de souscription - a
I inital, sont au-nombre de 12,--- y de charité, aux°Orphelines de la Made- | Z eel ar a $§ 8 & 900 OOO goundes,
compris Mr Joseph | Riboul, des Gonaives, leine et aux pauvtes de St-Vincent de Nie. Na 10. myer courant par i Ban-
guia ig incarcéré, hier, 4 son débarque- | Paul, pour que leurs priéres montent, | We Nationale d'ifaiti ordre et pour















nent do paquebot francais. comme une rosée bienfaisante, au trone nanan i (rouvernement Haiti, sera

“MOF. Marcelin — de Celui qui, seul, donne et conserve a ChOSE . 2 dle “ce mols amid . cae

“Nous apprenons que M. Frédéric Mar= leur poste les Chefs des nations. | Port-au-Prince, ‘Ue sunvier Ss.
clin est en route pour [faiti,—~ Il serait Les. cotisations doivent étre accompa- |
dad New-York. aa gnées des noms lisiblement écrits, afin



“M-Marcelin, on se le rappelle, a laissé | 98 ‘ils soient publiés et reproduits dans



ap depuis 6 ans; il a utilisé sa villé- gn cadre spécial qui sera aussi envoyé af —__

guture a Paris par des ceuvres littéraires | 90" Excellence, en méme temps que ley ; s vel 4 mmm (py am
i ont été » angeasement appréciées | tableau. --~- Les amis de ls Province vou- Fouets de voitures. Crava
Holes francais. : dront bien adresser,sous pli recommandé, ches. ~ Ta ipis el tous les acces-

leurs cotisations a. soires pour bess
| 136, ‘Rue Republicaine. | ay jyy riques a en ‘hues jeannes,
Chez Lagojannis | Priv Modérés
— Vient darriver : rie Mode: eS. =

|—Une-superbe collection de bretelles, y

| compris le N’ 1 pour redresser les bossus,
| ainsi que toutes difformités occasionneée
| par Passiduité avx travaux scientifiques et | [3
| de bureau.

Plus de Souffrance
|

Gopello contre Férés & Co.— Me Aug, pourl Humanite
A Hetausx fit une requéte-demandant la |, Plus de Maux de_ dents, de “Douleurs |.
hilne de-sieur-Auguste Guércv. Sor la | d oreittes, de tere, de Taches et boutons a la
eh de Me Mathon, avocat du sieur | ign de Gastralgie, ‘Dyspepsie, ele, ele *
-Gnercy, Vaffaire avovee | onsieur AGOJANNIS dimant a rendre
‘nbooal fixed mardi CadtireG. Ker | rovjours le bien et a soulager Jes souf- 4 les sewls fabricants Dud. G. Be
eDomai Thézan et prononce le | frances,-annonce qu'il vient détre nom em Steger & Fins. _
qui declare provisoirement en | mé « Agent-général pour loute la République ——
Me Palement. la Ve Pétion Roy | @ Haiti » du Laboratoire Exceisior Cll A obtenn la plus haute-distinetion aux
mime comme ‘juge- commissaire le Infant Druc M. J. G. Cod le New: York, | expositions de Londres 1862, Paris
S sieur Ernest Dalencour et experts les sieurs. | vom DOUT la vente des célébres médicaments E867, Vienne 1893, Svdne y 1879, Mel-
_ Victor Cassagnol er Auguste Roumain, | &t spécialités « patentés » du Docreur E. | hourne [S81 Nouvelle-Zélande 1882,
Pour le Président Nord Alexis | AEYARE@ de New-York, — telsque | Now-York [882. A msterdain 1883, Cal
iy Savon Ninfa, qui enléve les riches cut — 41884,..Nouvelle-Orléans 1886,
| Londres 1886, St-Fohn (Canada ) 1890,

Petite Tribune Publi
que. boutons de tr figure etempeche les ma
Famnaique 811, Kimberley, (Afrique do

- Aas quHaiti menacée par le-volean | © a,

_ )pline eruption, allait s’englogsir sous | ladies contagieuses. : ae } res
nd hiewso 1803, Bordeaaxy
Is Bruxelles [807 et “derniérement

aves; alots que les familles inquiétes 2° Electric goutles, wédicament infail j

ne le 1) .
- Msavaient: of se reg ier pour échap- | pe qui g gyerit ne 5 minutes les maux de
ents et dorenies.

| Brae catastrophe; alors que tous, hai- |
3° Home Pearls, guérissant instantane-

lens

nae tasers, sé demandiient: 4 quelle

a la fin?» un vienx guerrier li- ment la migraine ; tres eflicace pour les Ge Bitter pe ut étre pri is pur ou me-
e it toute ambition personnelle, an constipations chroniques: et les désordres he ' at avec un spiritt UN OU de Pea

fa
5
ti |" bau
Hx de sauy | de lestothac et des intestine. i ierée, d 7 la Timonade ou Te soda squi ish;
|
|
ti

_ “Paquebot francais 7
~ Hierést parti pour le Cap et Europe |
letransatlantique « Saint-Simon », avec |
ungrand nombre de passagers,— dont J
nalheoreusement nous p’avons pu avoir
la liste ce matin.
—Nous-esptrons trre-enr mesure dé Ta
pale demain.























» oA imprimerie
© Anmpblard,
», Rue du centre:

~Recueils de Chansons,
Be ouquet Funebre.

“Angostur: 1 Bitters

de renommee universelle, préparé par

om

Lew

~NMlites enitendues, hier soir: —E. Bail-
‘lycontre Vee Florian Courtois;-— Joseph |
Vilanl contre Hanna Joseph;— Lugegi |















































ALG al dor auy Expositions de
Paris 1900 ef Ballilo LOOT.

égarder lautonomie d

: i © Sai ’

| Dati, artive fier et droit malgré son Age, | 4° Nenralgine tablets, qui fait disparaitre | estdni ispensable pour faire un bor:
en ro minutes les maux de téte, cocktail un sorbeton un pt inch,

Mere la toule. quile ‘salue avec fréné- |
| Messieurs. les. Ph: apmuaciens et autres! J. N-UARBIAIAN & C,.

Hee

ce efeine son sauveur, son Chef. |

7 einbriens > plein de sagesse, de tac et- sdeessty da- a en Gros: et-en Détail, Agents Gendiat ux pour les Indes Occidentales,.
ae adresséz -Vous

deve oes Satisfait “avec la rapidité t

eee coeurs en leur Flow | Mr A. LAGOJANNIS

| leg catthemar aff ax tant désirée. | 136, rue Républicaine, ~ Port-au-Prince.

ENS tEveille sous Sune ie peuple hai- Avis

‘tlons-nous offie ex serein! Je soussigné, maitre-tailleur,donneavis

lars rst ce vaillant hétos de tant | au public et au commerce que je né suis
tos : ros, ce trax plus responsable a partir de cette: date ¢ des.

soucienx..du— ~ |
ie, icieux..du pro=-bacies et actionsde mon fils Raoul B. Paul, | Rau Miné ALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,



Orro BEEBER eC, Agents pour Haiti.











ake TILLEURES
AU) Go3ALE NATURELLE |
; “PURGATIVE





Cayes, | e 5 Janvier 1903.
a Braise PAUL.
Attention! |



cae

enlace, menage de notre | ag Aye de 29 ans. RECOD STITUANTE DE
eoroter un cadre, ceuvre dart | UG Ue eral SI. aD
s 8€5 compatriotes, oli se déta- JY iy ahah
att, et qui sera pour lui le | est souverainue et sans rivale cans le
&y opaaa de sa gloire! Une machine « Gramophoné " i yae Traitement affections det Voies
; v ar un voleur. * ,
_* it Gils n ve ie pe ° “Dans te cas qu’ HN y ait offre-de™ wente, | ote ‘giiiaires, Ta Goatte, Te Diabéte, 1 Asim
Met Wart ou, ai-je dit, sa| veuillez porter le faitau, soussigné. Quatre siécles de succés
; Sera mise et ontccibe unto Or Artnur HOLLY ~ . Vente en gres chez 2. PAPE & C,















Docteur A. Bourgeois

Chirurgien-Dentiste



Manufacture de Tabacs §. 7.

. Port-au-Prince

Angostura Bitters

DJ. G. B. Srecear & FILS, p



De retoura se slit regoil-loustes a aa ~ | demment: établis a Angostura (V
~Shatipcde 8 heures amid | Cigares de dee Marque | | zuéla) et depuis 1875 4 Port-of Spai
Aprés-midi, de Q a 4 heures. «DiQuint? (Tr inidad ); sout- les sewls fabri

| . Richesse. arome deélicieux! du vérilable ef universellement ¢
3, Place de la Paix, 93. vf oie «AnGostuRA Birrers» découvert

le défunt Dr Siegert a Angostura e

prix modérés, \eqapattee Haitlonnes | a .
ti PIX tn odér ~ sigarettes Haitliennes 1824, ef dont la premiére exportatign

















as -R oy Papier blanc et pectoral a été faite en 1830. — C'est done réel
Docteu Bow jolly. . ae lemevt a partir de cette lerniére da
€ rat * 3’ g at ey 4
75, Rue Eugéne Bourjolly 78 I abac a fumer qa t davang fa fabricalien 9
time. hs O ’ Ee “y roduit devenu célébre comme
“Consultations :-7-a -9-heures-du-matin| Marg ue: «An acohiba» POSTUR A Bitrers» sous le nom de

3a-5 heures du soir. |



Magasin de Vente: rue du Magasin de l'Elat, | lieu d'origine. Le nom de Ja ville



aA me —_ st gostura a été changé en 1846 eu celti
ER e Une gran-| 0 _— “| de «Cuidad-Bolivar » qui lui ext resté,
© de maison | alte Humanit’ Science Chaque bouteille est enveloppée dans



fe ( | i | tf | p p une feuille sur laquelle est imprimée
ces et située rue Eugene Bourjol- | NIG C d Waternitt lt OMt-dll-1 Cb on auane fan ggyes Ba tnaniere Co
ly. ci-devent Ameéricaine, NO B8. | fondé le 13 Janvier 1900. — servin et portan' Song
Â¥, C1-GeVe NE AAmMePicaie, NY JO, | gnature de Pinventeur- entre les deus
S'adresser Réunion cotés de la Médaille de mérite obtenue
au No 75-de laméme rue.} Messieurs les médecins fondateurs, }@ Vienne,
anne 3 | honoraires, adhérents,ct Messieurs les Se garder des imitations et contvefagons.
lassistants sont priés dese réunir Alay. J. N HARRIMAN &€
| Maternité, mardi 13 Janvier, a 4 heu- | Agents-Généraux pour les Indes Oceid
~ Tres de Paprés-midi,en commémoration | Orro BIEBER & Ce, Agents pour Hatli,
Ida Troisiéme annirersaire de la fon- esate

Rue Bonne-Fot, 46 _ | dation de cette (cuvre.
Président, Dt RIBOUL. ‘Marchand-Ta

Co | leur
Trésorier, DY I. EB. JEANTY |

Revenu de son voyage, annonce a |
ses nombreux clients qu'il se remet a :
| | annonce a ses nombreux clients & é

“leur disposition.et.qu’il promet, comme

basse, ayant.tou'es ses dépendan-














Maitre-Tailleur
46,









+









ie EE Beep:





















par le passé, le meilleur soin et dels | Seerélaire, Dt St-Licur PERRIER |. .| Port-au-Prince. qu’a Jérémie,
“‘promptitude™ dans Pexécution des tra- mnrancortocrannseirensrensin svar bmensrnanouet, _- | transféré complétement sa mai
vaux qui lui seront confiés. C bi lia Rue Traversiére au Ne 401 de
- - zabinet . . | du Gentre; — yu’nn coupeur quil
: | spécialement venir d'Europe garan



| tons les clients méme les plus diffieles

= Me Clément Dominique | ine coupe moderne et tres-éléganle

IS DE CONSTRECTION :








Grand dépét situé sur le quai,en face Avocat. | De plus il a le plaisir anssi_de lene

a mai cimité du wharf | Aye 7 pe a il vi d’OUVRIR UNESUC
la maison Guyot, a proxi nar’ Rue du Centre, Ne-166,__ | poner qual Te oh Ptatl
de cabotage. | cursate a Jdonémie, sor LA FLAG
~-facilité pour les expéditions de ta Cote : a >t pWARMES.
Aissantes Carolines | VIS | RT \ iT! Complet veston sins gilel $ 8 fe

Poteaux Bois dur du pays de belles | I MINE ee « « avec gilet, 83 -
dimensions. _ Pantalon nena at hay

Pour les complets jaquette, redingot
habit ou autre commande, il bdo
bien vouloir s’adresser ou 4 Julie 0"

les asst

a son représentant a. Jérémie, '¢

Assortimentcomplet de Sap et Pitch-

pin de toutes dimensions.
2 sur 2— 2 sur 3

, Les soussignés annoncent a|
leurs clients quils entreprennent
la réparation Jes Glaces Ta-|
42

'
5
5
3
i

3.sur 3—.3 sur 4









Cartelages : 3 sur a 3 sur + ehées, . frant-@avance qu’ils seront satis
3 sur 9— 4 sur OM a nn and assortiment d’étolfes noure™
ap arTie Grand assortiment d’éto pia
- a heorsoosurs | Cercueils Jement arrivées.<=,Grande fabrique
‘Plaiches p tchpin pré arées: | ~Ayant toujours un assortiment, casqueltes et dé kepis em tom"
anenes pirchepin prep i varié de décorations, nous som-|. Grand stock de costumes ©










ia a eer . | Ws . . : ; . é . an iglons:
Pianches pr plancher Hi 14 sara mes.& méme de fournir des cer- | fectionnés = vestons et pale”

oa clins 1 sur 8 cueils en acajou, Décorés a Vexté- marche! scan
rune perenne ‘eae, N parti de $35. a nenear) Scierie 4 Vape
Planche ile iepin bres her 12 7 u Henry Stark _ & Co. fo a tet Sam M
© 14/9 eur 49 , Rue du Magasin de l’Etat, 64, Nous portons-a la_connaiss

4 « « *. Qsur 12} La Nuit et les Jours de Féte, | public et de Messieurs ie ie
Planches Sap préparées 1 sur 12} s’adresser pour lescommandes de | 8 particulier,qu’a partir de ©

< «brutes or? Cercueils chez: | nous rgeevrons des comma

g M ee . : 3 . : . u : , Hie
Jt. # «Assur 16 | M. Avr. Stang, Rue du Fort, ot -Planches depois 3/8 de pout

avec fainure au milieu Césars No. 125, présdela Rue du|. °°: > Es H. PETER

PELOUX & Ce. Réservoir. . . Port-au-Prince, 5 Janv