Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1946

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
sieréclame ordre dans ¢¢








& une demande
ents de lAmbas
& Washingion,
Peed ni de lo République
gqeped les deux tdlagram
povants & note Charge



niinueront @ gay |

suadite lol et ue 7g diet & San Francisco:

De Garcia, Chargé Alfuiros
Lew dotes: @t oon :
dana le
2 el résultat dg
monités, -cppainig

Haiti, Washington,

a6 ete
Wop bia auiorlaéd & ddcig

tals, pensions of ig @ fone coux qui vous @n
1 Centa Gouge 4 mite demande que Je Gou
wont dc partir ds eon! Hoitien annonce. au
du présant Bg enter quil n’existe cu
v effet. Engen onli entre la République
artir de la publ Weal aucun pays de ce
ont = Décréi-ls, ent. Haiti coopéra lo
tionale deta By ant au maintiin de la
a8 ob s'agiasng continentale en ralgon
sents des omplg ye Sécux et de ses princi
8 ceux de lm Donnez la plus. grande
anes, tout Hers 6 a ce télégramme.

outre & toute do
br ow. cutrea gg
. paiera Vintdgra

dlégation. on cox
alement queleoy on conflit avec un pays
& la publication @ Continent. Je vous de-
erétLol : @annoncer & tou ceux
na bonneeenes jp demanderaient que ia

IEZ PAS...































































si & seg idécux, coo
joyclemint ot. mainiien






% ” lundi 4 7 paix continentale et qu'il

it ¥ eurg au ihe cucun confit entre Hei
a Bes, Ea Zi cucun de ce Conti- |
e , vouR. Oe Donnés lo plus grande pu +

donn:ra le xpi & cette-cOmmuntoction,

a8 le plus. spit de tuer dems. Yoouf cette

médies _localas manceuvre.

avec — Eméranis

Martha Jn. Gow

n ete, pouraugh

rand succes’ da

RESUME DE NOS
DEPECHES SPECIALES

rideau:: Fifna
lus beau sketch
re vu sur ler sede



Ye Premier de Syrie accepte
sigotiex avec la France &
ion que toutes les trou
fuitgaiscs évacuent immé-
ceeToO OR,
Ga. de Gaulle déclare qu'll
upos répondu au, Message
Churchill sur la Syrie parce

os jundi 4 jae

MIS :

$ donne avis 90 Fann les Communes 45 mm
éral et on oO avont quil lait regu.
tculier qué pot Dh omille a zévélé que des

ate date, dha ot angicis ont casayé dé

alban, <{ que la France ne

Gist & in Conférence des
ee.

buns une note xemise 4
Yehingion, Paris, Londres et
7 cukng,.la Russie demande
7% mesires immédiatia pour
tke fin aux opérations mili
tes on Syrie.

les chels arabes réunie cu
Gmeréclamont VIndépendance
GivSyrie ot du Liban. La
tte: Proneaise: récrimine con
qeMironton de Angle

Paci & Bivlin oft Jes 103
4 wécuient des condamnds
tet et menacent de fusiller
Skadee nazis & chaque in-
Ment

Ui Getiepo sont tusiliés.
is gue Churchill se retirera
AE ve publique, il sera lett

Pion,
Tending: qu’ll désavoucit Mau

Ana contre leg discours

hay

eS,

»
Sela
re

ga. i, & Washington |
fy i Provident de ja Déléga |

: film du monde ¢t nous

}
Président LESCOT
de



fe toxte avait été publié | de pugilat ob le Président de

abt des troubles en Syrie et

tra par ia question du —
‘condes que
i donné aux brancardiers den a je si cours



‘Gicte francais membres de |

° 9 yrondit une politique :
Wellemande et anti-anglaise: |

al souhaitant la victol-

Réplique
“AUX DEUX MOTSs
DE Me. ‘ABEL N. LEGER
Par Léo. PINCHINAT

oy
; Senateur as la Républiqua
Me Abel .N. Leger aun dé

quets. Peutéue «tit 8,
tums won jeune dge, un fin
relleur Et, sans doute, 16
Gritie-lil le beau temps de la
chivalerie of Horiesdient les
romans de cape et d’épéo? il
veul bizn nous interpeller &
ta maniére de Rodrigue, car il
sonnalt sep classiques:

*A moi, Me Pinchinat,, deux
motel»

Deux mots qui, pouriant a6 i

talent sur cing colonn.s ox
teres du «Nouvellistes et nous
vulent une variation, nugncdée
@t ds choix, sur un théme con
oe

Nous n'ignorlons pas la bel
ve culture juridique de notra ui
noble ef souriannt contradic:
teur, Mois ce que nous igus
Hong ef qui nows ménage au
jourd’hui une surprise agréa
bie, c'est ce talent de oo magi
evn, grdee auquel il peut évo
quer, en quelque: épisodes, le
faire
posecr d'un: époque & lautrs,
en soulevant le coin d’une érv
ition pleine de fantaisie ehorme. Da lOiympe gu’l
lgisee, non sans émotion, U
s’ottarde quelques instants dans



‘YAntiquité Latine, pour se a¢

iscter & V'éloquence des grands
jours du Sénat Romain, Si }

‘prend un grand plaisir dorsi
‘gusciter la Mythologie et An |
liquité, ii ne dédaigne pas de se

‘seppeler qu’ll est un homme |
moderne et méme gu'll s‘est
lique d’Haiti, fidble 4 acs ‘epécialisé dans le Droit Inter
national Public dont Ud a sa ull
liser ks razsources
dans seg nombreuses ef hautes
gissions.Et c'est ainsi qu'll fait
une incursiondans les usages
diplomatiques,pour trouver, an
cours de celle longue randon
née et por une analogle qui,
semble-til, |
18s... les deux mots, la solution
& la question de Droit, Consti
tutionnel a l'ordre du jour. Car,

indinies,

rena péremptol

aprés iout, i ne

eautre chose... :

Moi; voici que tout 4 coup,
gens que rien one Vall
emnoncé, & la maniére
ceg interventions divi- }
nes de la tragédie antique, Me
Léger, aves une subtilité de
forme dont i convient de le {6
liciter, nous invite, lréverence
légare, & la finale d'un match

s‘agit pas

VAssemblée Nationale cat bel
wt bien mis «knock out» et ob
le troisigme personnage de ic
République ~s'adjuge son faa
teull, oprés avoir compié, & la
mounidre d‘un arbitre dana. les
matches de pugilat, les dix se
régiementalres et or



i lever te coliss, jen demande

bien pardon, pour Me Leger,
av Président de l’Assemblée Na
tionale.

Et cette fugue, qui.
«deux mots» péremploires. de
voit servir dé>-molif essentiel,
du moins & covque pourra
penser un voi peuple, et prou
ver d= fagon définitive. qu'en
ct, d’empéchement du Praai

en

me perzonnage de la Répabii-
“gue qui doit présider YAazera
bide Nationale, n'a conduit Me
‘Léger, aprés son voyage ov
bout du monde, quia cette Ana
‘Jo imprévue: «Voila le neaud
gordiens, ie classique neaud
gerdien que personne ne sau
elt rencher mame «en tirant
du fourredu I'4pée a’ Alexandre

déclare ‘qu'il était de 1s Grand». ta, meilleure solu

Hon -étant,“ avouetD, «de dé

farer la difficulsé & Yarbltrage’

des juges noturels, comme
“Y'Raatmbiée Nationale ow sc
‘Constitution ellemémess Et
quand i opére cette yetraite

z brit circule que La: | élégante, & lo cloche de bois,
: ~ Beck suicidé, d'cutres

mt qui] xe déciderait & se
SE cilorités frengal-

ne noug incited] pas ¢ prnser
que le. diplomate perspicace et

Vols mati an some Page





ds, nous auriong deg raisons

‘carts ei les dévictiona des usu
: MOTs,

Gent du Sénat, c'est ce s les usurisrs ne ldchalent

Y

; .: Notre)

Campagne
| CONTRE LUSURE A ABOUTI

Nous avons publié, dans as

da République’ donrie son ‘pre:
aniér coup He masaus G Vusure
“t cux crucls ustriers.

Il eat vigoweux, le coup; ét
Chydre aux sept (lie qui étran
gigit le monde de nos. peliis
fonctlonnalres et employés pu
biice se débal lam: ntablement
dong les alfres d'une agenie
‘qui sera plas ou moing lougue,
ingig cerloine.

Ce Déerit rejoint, par aa har

diease, par le sentiment d2 fur!

ticg at de géndrosité social » qui
Vinepire, cet autre: blentaiaant
Décret-Loi qui Inatitue la parité
pucccssorals de Venfant légitt
wwe avec Veofant natural,

Patlerment,. plore par pler
te, Védifice de la patrie haiien
ne s’éleve vers la lumidara. Le
programme..articoulé de pistice
sociale du Gouverntmant se
céve'oppe.

Et les miséres, les tares qui
pése notre jeune
té dons sa démarche vers
progrés social disparcissent de
vant la volonié.du bien
Président Lescot qui se mani
feste.

Nous autres au a orler victors: Car, - nous
neus faisons fort d’aider luvu-
wre gouvernementale vor nos”
suggestions; grace & l'indépen
dance ef au courage que nus
cvong en de dénoncér let & ,

Aujourd’hul plus que jamais,
neous pouvons dire que ce Dé
cret-Loi qui jugule Pusure, nous
Hevens appelé, nous Yavons
therché en décelant aux yeux
eu Gouvernement toutes les |
oxoctions et toutes les turpitud s ©
cuxquilies donnait teu la pra |
ique abhorrée de Vusure ~

Cette piaie sociale songcu:
les membres de notre société, |
comme ces maladies invisible



g 3
ccmme une sorte de tuserculo ( 2Y

ry ossense qui vous minewveus |
émiette, vous effritte, el qui, un |
becu matin, vous anéantlt.

Pendant préa d'une annie.
Jung notte journal, nous avions :
mig & nu dette plole béante Je
Yugure, nous avons joué du scat
pel, et découvert les porcas'tes
gui técondaigat Ia plate.

Novs avions alors —~ sans ¢-
gard & dis amitiés, sens cvoln j
ié,- dénoncé les mémes oditie |
seg du syndicat impiioyable,
opérant publiquement, indécem
meat



aussaieni méme, au fort de no
we campagne; is se distie>t
‘éiasi immunisés, se cwvyant
‘Yes bienfaiteurs dams la. cite,
parce quills apporiaier’ --

jour coffe av fonctonnaie ct
& Yemployé géné! Quells im-
yudince! Quelle hypocriaie!
Ce sont eux, ccs
Ge, qui, jeteient dons la gé

ne voising de la misére l'emplo |
yé qui, par malheur siadreasait ,

une seule fols, & eux.
Cet amployé devencit
yetime et, par une série dope
moe ”
ténbreu-

leu

rations compliquées,

jomais plus leur proje. Lian ,

fer dp Dante nz pouvalt ébe

plus atroce! follait laisser tou |

te espérance & la porte da

bodlisur-

Clest & ces tortures, c'est a |

ces angoisses, & cot état. de

servitude du fonctionnalre, del

Yemployé, soumis 4 la hontea
ze volonté dun petit capitals
ie sons entrailles, que le Pie

ident Lescot vient de metira un |
terme, per son sage Décret sur”

Yusure.

Comment ne pas
Yoccent sur celle mestre de
justice sociale? Comment

volanié de bien qui anime +

président de lo République?

Vols suite an Umno page

ire Gillon Dhier, le Décrattei
pur l_quel le Gouvernement do 5



Ambuasudeura

collectivi: |
+ 4
He

du:

‘ye, menur, charmante de
| personne. Nous lui supposoas
des ges | motion que les diverg m

a: la Capitele ont appnis, hier |












pour ia
tours d:

4s Conmaissiut

lo mesure de~sa 8
gs gu générosité.
Noug savons, aujourd’hul en |
core, que le Président Lescol
aubventionné ja Troupe Oze-
ray et quil met eq glolre ao
surer & notre société ces dive:
lssements de Vesprit,
“jee Menorgu:s ot jes Princes
“du MoyernAge frongais met

Cee fesse-mathizux s'onher i

de.



USE ,



mnaitra f

ne|

pas rendre témoignage a ie



M. Ozeray

AU «NOUVELLISTEs

pees score

DES BOURSIERS HAITIENS
POUR MECANIQUE
DE L'AVIATION,



Nous oppronona avec plaisic

Hier aprésdnidi, nots avons | que la Pan-American Alrweys

ou lagréable plaisir de ce-
vor en note Rédaction; Ma-
deleine Queray qu accotipu-

1 eserlomanager et chek d'or

cheate de la Troupe. ;

Nous avons eu avec ces doux ;
de ja culture |
st dp Yort fangaia, une char |
inante conversttion’ ou
evequions de grands acteurs
de la sc@ne francaise.

BORG

Quand on salt que Madeleine

Qremy collabora avec Jouvet,
Yon comprendra quel ju bn,
nuance, agréable nous téger-
1 ve la Troupe Ozerary.

Madelsine Ozeray est légé-

es gractea exquises,

te ailés.

vient de prindre & aa chargs,
& ttre de Bourslers quettre jeu
nes haitiens pour la mécey
2M, Mendoza son, meri, im | que de laviation. Ce sont MM, ;
Gomes, Serge Gaillard, |
, Laudun, et Ch. Miflery.
computrlotes lront fede de ia
pratique & Miami ct &@ Baibox.



Nas

Nous sommes heureux de

' volr aboutir cette belle initial ,
v, ef nous almerions quill en —
wit ainsi pour les cutres jeu |
nes heitiena a qui fl étal offert i
des bourses de
jour civils, mols que dea dil
cultés de frais de voyage,
indgsé en panne,

Pilot a Avie





sq) CHARLES VORBES EST MORT |

So:

Lh

Crest avec une doulou





neore wae fois, le Thétire- | aprés-midi, la nouvelle du de-
a 5

va dire marqué de
iS

inent cos édifices ot sé de |

Cxeray représen

©
:¢ Courteline, des drames, a-
o

Ssay, Claudel. Elie clfa-

bisra le chéle romentique +
ver LES NUITS de Musset.

sPeg de mon coeure, secon

de la Lunes, «Le mystere de ‘a ,



s sont les pisces que le ta
deg artistes de la Troupe





éeg et Cimages, de ces in-

bumoines, « Hxera |

jection de nos amt |











Et Hs sont





A comme
oni

Président Leacot qui aux jours |
mémorables de Ke
yet, de Tabouis, de
de VAmbossade Valery Radot,
de Césair, de Locke, de
Sick, du Dr. Dubois. a donné

Von



citude et

comme

facilitec

Veeuvre magnifique dis frou-
vires et des troubadours.

Nous dédions @° Madelano

Cueray et & ac troupe, notre |
; possionné salut de bienvenue |
et Pomitié. Nous dédions & la |
Troupe cet immense

gue nous professons pour ce
gui touche les Lettres frangal-
88.
leur
bre, ct-d‘humanité,

ere ene pnannannnte mene

LE PRESIDENT LESCOT
ET LA CROIX-ROUGE

Le Président Elie Lascat. a
ndregaé cou Comité de directa

de la Croix Rouge un chég

cass i
is meiraculeux dont silly | Babicle. de Charles Vorbes

}



zes condoléances aux farilles
aieinie par ce dew. i

b
» chez nous, |
i. 7. voleur, la erreur de Foa
aur dg | Virreties dans

i

i fons.



, de Jou |
Maurois, | 1, dane ce pet
, Fonds-Verreties, cest uns of
” totre de jument rouge qui est &
Valfiche.

L |, Voleur se serait appro- |
prlé cilte jument ou le produit
de sa vente.




amour |



cés, survenu en sa résidnece, & |

ire deg Lettres ef | passé, échantillon de plus en

|
|
C'est un échantilion de noire !
i

lus rove, qui est part, avec Ia

conscience d'aveir pleinoment

omédisa légbres, a-s rempli sa journée. Adminisha-
ieur protiquant le respect
denler de TEtal, patiote
anant sincérement son pays, 2

_ fat tout" sa vie Finceamation de

ces véertus haitiennes, soullront

dans-tout son étre de volr netre

' pays iaire-la qui ae dans Pavi-
gnement des communantés ci.
wilisées

*
du
ah

Nous présenions noe sinca-



QUE SE PASSE.T-IL
A FONDS-VERRETTES?

i
|
TL paredt quill y a un ceriein |



jes

déprédn. |

j. 1 Voleur porte bien son

nem, sur la scéne de Pactual

bourg de

Ecroué le 5 Moi, Je Inge de







DEMAIN APRES-MIDI

PARC DENFRANTS
Demain Dimanche des 3 how
res p.m. le Pare d'Enfants est
ouvertEntés 0.20 c:ntimes de

" gourde.

lo Pensée fangaise, trvac ,
génie de lumidre, d'équll |







HUMOUR JUIN 45

Le convention cntre Usurlers

et petits préteurs était hier:

Un «non-prété> pour un «ren
cu aujourd’hul, cest un «pré

tés pour un enon-rendusl
ane me
«CAMARADERIE»

COMMUNIQUE
Comms il a été

bite grasses, grande = 40
note contere «Le
gale que ia Maiwon V. FL ba
uvssa Glecmalip und
tng, est ainsi que plusi. ars
‘roa, inculpéa d'avor viold
régiements eur ia fixation dos
ptix en gros aux Etats-Unis.

Mux 5

cas de ce gare sont gignacds,
ef, paricis, des amendys son —
| pflgdes.

sons, aux mémes phenomenes,
, ti is Maisons joulssant de Ic

ont”
2



wnende pour les mémes
songs qui ont eniraine
ton, an question, aux
' Uris ef cea navall pas, ceper
demt, une Bien grands importon |
ce chez yous, |

Nous pouvong i
tmaginer comment et pourqvel —








al pensait que la public
de Yextroit sus parlé con

veliég du f

offrant de payer le

Sargent possible pour
produl

Hoovec celle nov



|
|

. ; | de prin aux ETATS
Foix sons aute forme de pro,
cee aurait relaxé J. J. Volsur, |
moyennont des frais tras dle- ,
yés, digent les jauvaises ian- j
gues.

la a de. commun ¢

trul de Ia Stendard PF
ae

. . . ‘ KQUeNCOre® Une igis,
Nous n'y croyons tien... mas | oat indirectein: nt glises wi

notre correspondant d¢_]

| Verrettes nous promet de plus |
umples détails,

‘onds- | tows
ds | 4e allusion

éue méchanie. pour 62
confrére qhin’est autre que «Le |
Nowvellistes?

de défendre |e renouvellem
intégral du Contrat de Ia Sian
> dord. Te attaque ks

nflit France Levant ©



* Le Matin”

4
i
ET SA FACON -D'AVOIR.. /

RAISON

Sur quaire colonnes el avec



Matias 6:

Isngo:





Tous les jours, de nombrcux :
En Hai, nous assis

leure yéputation, sont kup

pées, sons que cela ne naise,
ouke misure, &

Your credit.



Des Conféres, dana une his
Divgita plutét recmte. da px
pier ont eu a payer ‘a

facilement /
i



re conker est arrive G pu
ecvec tant de fracas cal |
Cest un Deéportement
dont i} recevolr la decougu


















habile at

o
oa

Cs

tours





Voila donc notre ©

isa judicinies pos

i, mais -qu’est-

ala Matin»

he, 2

yours

quik

Que notre cher «Le Matin

nous expliquer sa fagon d’avon
voison.

«Le Matine fait une ten

4



ean H.
ic, leg Bourjolly qui eux dasa)
demondaient &@ exporter
gues.”
Mais das que Jean H. Elie et



Bourjolly sont & ia veille de!

pouvoir exporter dans le De.

pertement du Sud et une par |
tia de Quest, «Le Matinen'sst |
i ‘plus du tout intransigeant, et 1) cos Heu de faire du bruit. eur
annoncé ; porte aux nutes cea deux grou |
" evel sigqnalé!

de 180 dollers, a Yocension de! dans la. Circulaire en date du: pes, en exoltant Jeurs rarés qua

le semaine de la Croix Rouge,
aqnification
qui na doit pas nous échapper,
“Tous les pays ont lew section
nationcie de Crolx Rouge rn-
dent de grands services 1 Je
Communauté, Cast G tout. te
des

fonda: de réserve pour les im:

Le gest: a 8d

monde de lui consiitutr,

prévus. So

28 Avril 1945 La Camaraderie
Junior offire ‘une Matinde-Dan |
Local da
Club .Comeraderie. Les mam-
kr.s sont invités.& accompa-
“ qner-leura petits parents,
Matingde durera: de 10 heuraa
gM. & 3 -heurca P.M, et sera
exclusivement pour les Tuntors.
‘ LE PRESIDENT.

santa demain au

7

Ls

+

hités.

Si la Stemdard avait tout ob- b
dirett

tenn, «La Matine nous
gans hésitation qu'il avalt ri.

son, Si, par contre, Bourjolly #!
Bie avaient tout obtenu, égale
ment «Le Matite noua . dircit
_ quill avait raison.

Quelle que soit le” décision

prise, notre excellent conirhre,

la weil. de creer
ware oh eet vrai
cident qui ne masque pas de

wel,











» convocation des













Nous espérons
ces démeureront bien













, folt loujours en sorte qv
sin 2 trouve de son cote.





d25 | munigudéd auquel «Le Nowvek




¢
i



































£0: BOR A. ids
PHONES: 4232, 2439
, SSéme ANNEE



Incident
EN MINIATURE



Lineident survernd a propos

sa que dou proaid.¢ | Asser
wide Natiwnaie, en Vabeence”
dua President du Sénat, om G



0 TALE

Wa Guue On

Tout le monds adil que ie

Comile Porman.nt désigne, lul
i meme, son. Preaident, et caite

ai, Vest ly Depulé Richad

2 gui fut designe natuelement,
porce que Némours était ab
sent
choix a @16 faii pindant lab
sence du Sénateur Némour:,
qui, dordingire est
quement éhu,
San Francisco, quand ke Cami
te Permanint eut a
Provident, et le Depulé Richerd
ul jes sullrages de ses cola

Nous adimellons que 7®
coutoracth
Mais il état a
ébre un
8.

port que. pour la derne
Momores







u Comite Permanent, ces! le
jutoteur Nemours gui signa
ht passer la planche,
Ui parait égal.ment cussi

le Deputée Richard qui eat
je cet argunisns:

Ei cela se co de
ie cho
simples



qu'Elu Prés.
coment, le

et demeurs 4

retour da Oe







bh
+ dans leas

SS



abeignens 8
Se, Tous los art

mt pris la place des braves

1: pacolilleuses.





Tensei Aventhier, «Le Ma-

tims étdt de notre avis qua des



is d'Hyyiéne pour cde
yeigions eau leg, na. te
vs al PUS SC WoUver. cans



aie rovue & lo portée dos eve
fonts. Mais a la suite d’un C.



SP

feedu Yeste.a replique.. ¢t
qui signalgit aussi ie nem du

«Mutiny notre confrére,chongec
s




Jopinion, publia des arficles
sor le syphilis. Ja blennorrs-
gle, et conclal quill n'y. avait

“tacident qu: «Le Nouvelliaios

Honavalt pes redaon, meis
wait des.zaisons de changer...

Cher Confrére,. vous © jouez
aur deux tableaux, d’une fa-
genou dune autre vous pou
ves loujours..direr «Le Matin»
avedt raisons Etocele . n’orere
pos fut comme disuient lea
gaulois, que ala raison a’derou
je sola votre ciels} 4








PIG B SasscssSieeoes ocean | Fol WOUUELLIBTE® 7 sameemnnes

‘CORRESPONDANCE (...22ramount | Rex 2 | seams sonal

“5 KATHLEEN f informe le public et Je com

YOUR DU DON DE 2.000 DOLLARS DE LA STANDARD - , LES MARINES ATTAQUENT ie pupes ay
A 4 x ST. (sous ites frongais) : (ame et deme. épisodes ot | Mere que par suite de age
renee . . avec Shiley Temple, - Her] Charles Vomsl, Marta Labarr solution dz la Saciéié J. E. San

Brondard Proit-et rent, dong ledquelle vous mo | bert. Marshall €tJa Pierre Aumont dans dial et CO, Seen dove da 30
oSweomenip Coq of Hoyt | faites. part du desk de la So Quand Kathleen __ Chante, 5. ©. S, SAHARA Maa 1945 ot dé 36 qu Depor
Gorae Prince, Haiti | ciété que vous ditiges, dap. | Qucnd elle sourit, ‘quand elle | Entrées 0.25, 0.50 ot 1.00 foment du ence Pow
Por-auPrince, je § Moi 1943 | porter sa conmibation au pro | 6c onl ‘s wat avec 1a) a7 hres cuPrince, le ler juin 1945, sui
Monsieur le Président, gramme dy ConstrUction oe ee enece do cbdwtoa | EES MARINES ATTAQUENT | vant le voou des articles. 45 ot
Désireuse dopporier ea con gndisons d’écoles qu’axécute , Se ® ae “ie is fer me ide et Se episodes) 47 du Code De Commerce, i
Hibation “au progremmme de} notre administration. s houlades vous front rire, et Vivien; Romance ef Joha
j
:

j a pris lq sulle des alfairrs de
‘sonsiruction de maisons d'eco Tai noté que ia Standard mais Yous he pourriz vous Lodge dons P

bord Gouve. | la Société 7. E. SENDRAL et Co,
xea Glabexé par le WVEIRe

Re |

Frat et Steumbhyp Company prendre d'une intense émotion

ci Haity est disposée & conaa | CH 16 voyant soutirir, ‘sanglo
rer une somme de Douze My) | ®% 5¢ icisser ader an dases
acliars jor 12.000. --) & la aaa : .
constuction d'un immeuble oy | “ee Gde. 0.90
arcs Joge le Lycée de Gar En soi8e populaire
ns Ge Saint Mare, En lete partie:

ment et daidir cu develo, Entrées: 50, 1, 1.50 gdes 1945,

a 9 hres , =
LES MARINES ATTAQUENT _ AVIS
be ei Se épisodes) - Conformément au program

a wie Ducouy. e Lu { se initial de la Ligue, pen
< coux, Cerin
chair, x Boweau dans dent trols ang nous avons ba










8

gent de



i










; ee tel geste i ane « i Le Jaa Sach de 8 a 6:45 bree REPAIRE UARFONT yaillé pour démontrer la naces
ta Staadar ul et Steamsiip | En Zame partie: Enirdes: 56 1 at 1.50 qde sité dune lutte antituberculeu-
“Aussi Faime @ Ven fei | LADY BE GOOD . ~ av active, construit le Sa



iSous Uses fangais)

© Elnor Powell, Robert
Anna Sothern, Lionel
ie

Th

i Ven remercier.

:
g #6 tronamin : Dimgache & 10 heures A. M. pum No. 1 et commands |
a ine |

j

i

:

des Oouvrea du $4 | Fement qui sarc au coms
1 Vera le mois de Juiller.

Avant de passes 4 d'autres
1

LA’ PELL DE LA VICTOIRE attlvites, le Comite de ia Li
‘Actual: Olympiquea) gue cro nécisade de conve
quer ung assembloe générale
pour délerminer je mode ce
fonctiennement de notre pre
SSE TARAKANOWA {| Mier hopital.
C:ittle assemblée = génére'e
, ixée au joudi 21 juin &@ 5 -h.
~ PM, 4 +
Rut Hayworth pom. au Sanatorium yreonirc
Ha Haywort. 7 tous les souscripieurs et Mes
Cugat et son Orchestre 4 pig. ge dg Ligue, c’est- .
Pout le public de Portcu-Prince
i des auues wiles d’Haiti.
Cet avis tent lien d'invite:




la Beerdicverly dTaat de
wiruction Publique qui ee
t umédiciement en rup |
Socléth aux











ye a Rote

lool sana pre















sowée de tolle gels
Gie Gd. 0.89



ret de la désig
mplacement sur le |
Gevra sériger le Lycée | D
wa et ROun. dont i s agit {
Peapolr que © 7 Je suis assuré que les popu ,
vencontrera la hawie approba | lations de la région de Ari }
ton de Votre Excel i sduront toujours grd a)

Vous prie dagré ndord Frait de son }
le Présid: noble demarche.

oe te



Sous titres mangais)
er nd, Poulstte

sume raat tu temannatnanernaatitenitrcntunatti
F :
tw
a3
a3
et
i
a
&















4A CHARMANTE
ver Levelier)
1.00, 1.50

8:30 bres L'AGRICULTURE DEVIEN f
t: Les Acticlies UN SPORT LUCRATIE
plus seneg- | avec les instr
: herses -- ser







YUSE UN ANGE
francais}
Eddy, Jenn












@: jean Artour,
Porter Heli.

et Edgard Bu.

Maison Bailey, Le cit
peut mettre a profit son los
ide terre sans aide de tave
lear, Le propridtaire ¢
tes domaines y trouve
ment son profit

Ce sont des choses absolu
ment nouvelles dans la vie
haitienne.

Faites ume visite chiz a
| pour une démonstration &
| Rue ‘Magamin Ze VEtat, Tels
que sut! phone 2183.
Ss moaqueties

t
\
:
-La-Mort sou |



m Columbia,
ist, sous-titres’




ANDY HARDY ¢
frangais} E
fone, Mickey




1c nntetnntnsouantnmnnh season sina net nee te












Beat |
Duca |

— ett eet rt

AVIS



épisode de
e Hardy!








“rege Eneer} a le plaisir d
| mor Messieurs les







inoadé:
& cing f-




toutes sorties de
| pour la préparation du
| ainsi que des pléces de r
, 92 pour ces mémes
nes,








des |
des vaocins onti
ont mis oe lig

Pour tous rensiegnzments, té
léphoner les 2318 ou 2294 ou








Cump-Perrin sous le contrdle

ae lingenieur Azémar, ont été

: puspendus, an aot
f :

a .

recur cAngle des Rues Dantes
Bestouche Que Pavée) et di
Feuple.






Us voudront bien
a Dépt du Servi-










Un uppariement meublé con
fortablement.

Pour renseignements s‘adres
ser au Nouvelliste ou cu No.
66, Avenue Lafleur Duchane,

LES AMERIQUES EN MARCHE

QUINIUM LABARAQUE
Le Vaincgueur du Paludisme PAUL E. AUXILA

Le Maison ¥
Oe

les ripenations de vos
#3, woyer Demetrius |
, dik Déené, Vexpert en bat

Le Inmanche 3 juin ai h. p.
ra. Je Comite de Rapproche
ment Haitane-Armericain pour
& ja Staten HHSW et a
cle concours duo groupe
layard la série de

Rue Traversiére



de paludisme ext dua oun
posusite qui est inoculé a | Wient de recevoir:

Yhomme par jes mousfiques Chaussures Haute Nouveau
ce produit vit dans je song, dé} @ tout culz, pour Dames, ;

it les globules rouges, sa Chaugsures tout culr et towles | ag noes Est Av
istoriques dédids & résence se traduit par de lg | Peausseries pour homme Chaug ALMARS
re des hommes ibusire féevre infermitanie ou pers gures de Sport pour Dames, FH j [YOCOM ORE SROONEEP TAIT OEO TOIT EDNORENEDTHOL ODODE DEE DDO DIE:

i

Ga continent Américain. cleuse, entrainant Tanémie, ia | pttes, Enfents. Servieites de . VOTRE ‘VITAMINE DHUILE

' Ce programme sera conse | tonie musculaire et nerveuse, | bain, Sorties de bain, Serviet DE FOIE DE MORUE DANS
i i

cre @ «© Georges Washington | C'est douc une maladie assez | fs de toilette, Gants tissu épon | UNE SEULE TABLETTE
Curver. Tillustre savant ne grave pour que Yon se soucie ! * mere # couleurs. AGREABLE AU GOUT
“ , ‘ é i ink cm Beachs blanc, noir,
unéricain, qui, quoigue de ee quer, Grace au Quinium outs funteiie Dail ir, cou Chaque tableite de vitamina A ot D de «Onecdays (dépo
gonce wes humble @ . Lobarreque on peut so débar urs fantaisie. Drills anglaia é)
mion, coule a6) équivaut aux vitamines A et D d'un 1/2 cuillare & thé
exclave), gs immortalisa gtée ce i rasser de ce mal d'une fagen . a, COU Urs pour costumes. d’buile de fole de morue
& sig nombreuses découveries | simple et rapide. i toile a drap FilBatiste et Li
Gana le domuine de Ja botaai| Point n'est besoin de s’Suin | 200 A blone. Ombrelles en Une seule tabletie de vita. Pas de meilleure qualita
i mine A et D da OneaDay pas de vilomine plus scien
i
:





rename yoann tet Na,



APRES LES SPRCTACLES




;
| A LOUER
| “APRES Las SpactAcLES
i

Grond’Rue, No. 934 en tace |
i . Téléphone 3367.


















ee teeenterneen







gue, ia zoologie, Yagronomie | dre sur les propriéiés bfeniai | Sele. em conton, Parapluies. ‘s /
ct Lagriculture, suntes du Quinium Labarra | Chapeaux de pallle fine, de depose; por jour, c'est tout ifiquement composée. Com-
Soyez tous aux dcoutés de! gue. Sous Pinfluence de ce kine, de Feutre pour hommes. ce quill vous ferat, et tout ce mencez aujowd’hul & pren-
que vous. payex, pour avelr dre les tableties de vitami-

ke HHGW dimanche & 1h. ». Ceintures cuir pour hom
votre dose journaliére compl nea A ot D de One-o-Day

p. | febrifuge, qui est en méme , ,
m. pour entendre co aketch mer ‘ies qualité supérieure en exo

lempa un excellent tonique, ie



veillensernent interprété. parasite est vite détruit, les ac | Codie, en Elastiglas; en cou- te de vitermine A et D. C’sat (déposé),
cbs fébriles disparaissent, leg | Hi de sole & choisir dans 15 | } ie nombre d’unité per tablet- Donnezen cux membres
wennuaininmen on {| Ylobules rouges se regénérent, modales. 2 qul compte et les tablet de votre jamille. Gofit agrés-

Yetonie musculcire ef nerveu | Avlicies de cadeaux. Tous
2ODYSSEE MUSICALE» xe est efficacement combatwe, | otticles de Beauté.

sy

ea da One-c-Day, (dépoad) ble et un seul par jour. At
ent une grande pulasgace, fenlion au grand 1 eur le



Eooutez dimanche matin 4 | les fonctions intestingles te [0 ~oee em er : paquet jauns.
ll h, 30 sur les ondes de laj prenmnent lrur régularité at ic’
HH3W ce progremme musicul, | querison a’éiablit pour de von, Kill 1) Tabloties A et D

courtoisie du Comité de Rappro Aussi, toulf molade soucleux

_chement _ Haitiono-Américain. | ce querir, se doit d'en faire u- elngacticide EXTRAORDINAI 3) Capsules Multiples
Yous warez l'oceasion de mieux ; sage. RE» tue instantanément Punal | 3. .
connaitre la musique pitlores En vente 4 la Phormocia 9. | 908. Rove, Lenves de Moustl

. Cather’. mmo Férou, Porte ques, otc. ete.
To Ce eafen en ote RT



Lien belles feadifions

jong du Guatemala, ber rine. et dans loules les bon

ceau de la civilisation «Mayas, Les pharmacies. PION G. 1.50 la Boutellle,
aa + PPROEPEVPLLLOII FELLA IDI DER LA EED LI ODES EERE LOTFI: - 3



PRL ersba sae ey

ewes

LESCLAVE BLANCHE | Port-au-Prince, Je ler Juin





ss — que vien! de recevolr ka |







Le Maison Anton Knetr (Gu



teurs en denrées que ia Mii
son #, H. BENTALL et Co.,
Limited» d’Angleterre est on ce







passer nous yolr en notre Bu i











Aux Consommateur

‘dela.
“CAFIASPIRINE”

Nous venons de xecevolrun stock de «CAPIAgsiA,
HINE>, qui est désormals présentée, sous - le ~~ nom

“CAFENOL "

Ilny a que le nom qui ait changé,
Une sensible amélioration a 6té apporiée & Ye:

‘cay maintenant chaqua oc achet de CAPENOL oat ben

dquement aveloppé dana du. papier cellophang, ce oe ul

% est une garantio de puxeté e1 d’hygiéne, /

2 Le prix du CAFFNOL (Cafiaspizine) est aussi resid la ms

; me; 2 cachets de CAPESOL pour 25 Contimes de Gog,
:





|























de,



Distibuteurs Exclusila:



Winthrop Products Inc,
Port-cu-Prince,

13 Rue Puvde ~— Bolte Postale 5-151.
Telophone 3477.







faviter 6
gen maga:
wa Maio, |

foals Porta, ©
gal leur est

jotow Prince.

Maman

i
| DONNEZ A VOTRE ENFANT’
| LES CERBALES QU IL AIME





















| -
A
] est porié
yg du public 1
tommetce en
‘ys COMMUN,
jotiers Priv
wen Corl Ja
anom colle

Feet ¢
wa do meur
adu 31 Mai
Monsieur C
waa seul, 30
Wet cn gon
Â¥% vperanons



i

CHEERIOATS








En venie dans toutes lesBonnes Epiceries et.en gos
chez:








L. Preetzmann-Aggerhoim

CPTTENTION

Planteurs de Noix de Coco
la Maiti Coconut
Products Co., S.A.

ACHETE TOUTES QUANTITES DE NOM DE GOCG
QUI PEUVENT ETRE URVREES. A PORTA ta fis, Loui
43,

|
|
|
S'ADRESSER AU: roger.
|
|
|
i











la Déjean, Pr
2 Dr CI

BUREAU DE L'USINE A BIZOTON

TELEPHONE: a
| BOLLE POSTALE: A... 158

PLANTEURS VISITEZ LUSINE A BIZOTON.

BELLE 4
A vendre,








LA GUERRE..
LA ere DES PRIX???





st
TRRED!
Rhum Barbancoutt | “1
POURSUIT SA ROUTE * Provision
‘ LA QUALITE EST INCHANGEE
ET LES PRIX SONT LES MEMES , PAN AME
. Buble dé
"ett d
EN VENTE- “? Ph






Chea: Franck J. Mario, 5
dral et Co. Boucard at @.
Société Haitienne d Antone
biles, F. G. Nandé, Bsc
W. Wilson, UL & lL fate
ries Service Statics.



SAVE MONEY


















| Jean E, RIGAUD

BONEE DES EXPLICATIONS AU «SOIRy 4





Le’ Meilleur. déjounar. LeMeilleur reconetiiuant
UNE SOURCE DE FORCE

Pour Jez convalescants . .

* aieninencnaiinitinnsns:
SerbouwPrine:, Je 30 Mai 1945.
Monsieur ‘
Charles de Catalogue
Directour par interna

Journal «Le Soir

Monsieur,

Jol G16 purliculdremant sur
pris de lire danas lea numero
dhicr et de ce jour de vate
journal, des notes que ja co
sidére comme simploment wc:
i yelllantes, concernant les or ¢
jes’ de Pétion Ville ot TAdmi , éréts de ja Commune de Po
nisteation chargée de lig eahe | HonVille et qui ant Pentliars
tenixn confionce de Gon Excellence

i

Je vous demande, on, toute
. bonne fol, si avec une’ tells dqui
pe e4 800 gourdes, on, peut
| réclis.r mioux que ce que
_ Hous loisons achwildment,

Jo vous aj fourii toutes tex
intotmations ‘qua vous pour:
rez roclumer de notre ddminie “

' helion, avant <‘entreprendse ~
yet campagne de di
contre ceux qai dirigent, @
compdience et probité, les in








Pour jes enloniasmeigres ct debiles 4 .°




Black-Flag, Uineecticida mayi ,
que, neltole wotrs maison rayi |
dement, surement. des blattes,
Mouches, moustkturs, puncises
et autres nuisiblis insectos por
lours de maladie.
liquide,

Pour les personnes dgdes

# Quand vos pleds Pour un sommsi) profond.
brélent parce que
vous transplre:,
ptenes un bain de
pieda chaud, puis
frotteeles avec do
la Gelée de Pércle
“‘Vaneline’,






Pour surmonter la fatigue.

Von

Un climent scientifique extacidinae. 7,

General Trading Co

DISTRIGUTEUR POUR HAITI



ee

ocr puthembebtttntnee





jasouaigné donne avis on
wc ex général ef au com |

en particulier qu'd par
7 tela présente date, Ua on

» Monsieur le Prasident de la de
publique.
Et dive que dea

5 | Pétion Ville comple ving!
i deux rive qui ont loujaurs &

enietenuls et dont quelques




REEL LLLLLAAHA HD DD EARL IL POLL OLED LED ADC LALA SAATH AAS



inelivicss



OR OLOUALLAB ARIEL ILIA AABN AHA AA RH A I

' Vaseline.




















































































pn nnn des roprésentants

gor ja place de Portcu |
jae of & Foncien local de sare sist ; . Be dae f unex ont été aeuiten pax | Tote Vouteur dia sot
4 Foot GC. JAEBGEA, sian a age . ‘ { fog * Loy odin en f volvo journal Gapirent
ig mene ae i fi men adm ¢ Crd | f j }
ga paigon de commarce dont UON 6, MONG, Diswvihawes Loma prope initiative et sans ue ihe, 4 diriqer los desting.« de
iq gel la responsabilité et ca . : “ en ” sun: olleculen, que la cosa © PY re
' : spay ptieny Lees veviibten eeu t je me permctird de vous fat
a sarmcnprennermenen mt G SOD Glew waetion de oda dermietea cou |
$opiofite dé cette occasion i toa Lot UOOG Gour +e ten 1 Olé entreprises, f. femmearpery gia He BiG fou
r javiter ees clients & visi A VENDRE i LOB late coceses { —— ; . Monsen lo Sénat uy y » dispteb & eniender tex
* wprmagesin, ais Rue Tho | Trois Mills (3000) plede ta | _ ate i AVIS DE PARAMOUNT | Beauvoir, qui, & Pépoque ab
NPANT’ | gs Madiou, cidevant rue des ; you on ter golvenisé de 3/4 , Le Jum Saich par auite de) Boustacréaue @Etat aux A '
teats Forts, o8 le meilleur ac pouce & état neuf & Seize Cen Le Billet Ib gouwten o£ coun Fogo 3 ia maledie ds deux de ses 4 commundles, réaidant a | .
ME wg leur est reserve. , thnds or. le pied (6. 0.16 cts), ans ‘ ; surmbres RE POUTTG PGS JOURT | BaionVille, en approcinion | aul saat ce
snewPrince. le ler juin 1945, | Occusion Exceptionnelle. enter volte chance das or or Brun acmedi 2 juin au Poramoutt os haureux reuliats que jo
C. JABGER. i Gorage Kneer if cages , , Le Direction de Paramount | voig ohtenus, Phone: 2318-2234 ' sehetez un (ist de lai. sexeuse cuprés de sa clénlo ( gis que Dire ia Service |
cet ms * . tie Ae —- + Pe an i
AVIS 7 videz ia Loterie de PB: tHutien & pom — re wt ae owes Ia ah Pe eroulique de Pétion Vil.
eos . . bage tL MOAT If premunr. a 3 4 eye
Ik ast porte &@ la conneissan | : : ° n coder une oflecatios
e zs 1 Avis Important J § ase wuvres de Dienfains: - } | partie de son programme de | ea ED
gdupublic en général et du} Ruppeles-vous que pour ge | : . ‘ 4 aot i de 600 gourdes, |
* : # i : re aa rest
tannin hee ehE” NORD mh nie kp 1 mein mnie pesntetnith mtn ne SOMeG! BO. | Glont 300 prov. nant des Tra , Ber Unt
} tits

Qumerce en particulier que,
fm commun cecerd entre les
jm@iera Fria Jaegir et Mon
ier Corl Joeger, la Socidié
nom collectif

FP. ét C, JABGER
get-dimoure dissoute, & da
aga3l Mai 1948,

Monsibar” Carl Jaeger cont
ga seu), sous ea responsabi
Wet cn son nom personnel,
Wopérctions & partir du ter
be 19454 et est chargé par
‘ginléressés du recouvrenieat
yiout's les créaacea pendan






















Un célai de 30 jours, & da
edu ler fiuin 1945 eat accor

quer les 50.000 gourdes de Ic
loterie de YEtat Haitien, 2
yout d’abord prendre son billet.
Mais & qui s‘adresser, si ce
' n'est & Poul Emile M. Desda”
{3087 Qui, demandez votre. bil
Jet & Poul Emile M. Deadunes
154, Rue du Centre, Maison
Duasek.





ie Mamas “

&A VENDRE i
Voilier de 15 tonnes. S’adres |
4 @a «Nouvélliste >.







canmewemerenrer ene ceer is «ete eae cmettietnn risen me ett tt
EAU DE Fi.CRID
MURRAY & LANMAL'S

CEPPFE LOTION UNIQUE-A PLUS bE

20

USAGES
POUR LE BAIN
APRES LA DOUCHE
COMME ASTRINGENT
LOTION POUR LA PEAU
COMME DESODORISANT PEK SONNEL
COMME PARFUM
POUR LINTIMITE DU BOURD O18
ET POUR RAFRAICHIR LES CHAMBRES

Désirer- Vous
complet de pur fi, uns
er dole, en rayon, Gu wn com
it en laine?

Ulilis z le Per & repasser |

«GENERAL

gui vous donne la températu |
2 nécessaire pour chacun de |
ies lissus. L

En venie au Prix de or 3.75 _

Cie d'Ecleirage Electrique
55 Rue des Miracles



1 veux Publics ef 300 provencnt
des fonds communaux de Pr-
} peur conlinuer ef ,
Voeuvre cominen
de la Pla

ia Presas, qh
dhe comp:

pour



un
robs *

repasser





ELECTRIQUEs | Rem
sKUTOMATIQUE> jie

a ia



' ee que i-
vec des moyens red

pou

voulu m'appeler G ba






Soya Cola

Tu fortilies.. on desaltérant











I

\

& tous les débitews, sant {
\ ds «te Commune.



gierongements contraixs, oa Pour soulager led maux de tétes, migraines st étour .. amet a

gar solder leurs comptes. fee, diasemenits, pour les morsures A'inseci2s. pour les /; Oh! nectar de Baitimore , Nous avons un budgit de |

be-auPrince, le $1 Mei 1945 & étate nervous, pour lea rhumos de cervedu et pou di ton godt est si prenant | F600 gourdes par an qu
Poyvent a

Qwaprés Von di Encore.

Signé:

, Mme. Charles Déjzan: Cher

be Béjcan, Pr. Mme Catts Pres
+ Dr. C. Preasoir, Pr. Mme

Genges Boussen file: G. Baus ae

wn fis, Louis, Jeager, Carl | a Pot v

|

































cerns ne 2 at “Nace





iN — ~~- | Si Vous Etiez A Ma Place
BELLE OCCASION
A. vendre, Madson moublée a pectpee a faire menage er aides
a 7 entretien Je ia famille, vous aurikZ
a Deapria Jardins, varie pro- wallet que lea fenunca d'affaires ne xbut i
e cet pas fee sewins 2 avoir le mal de tte et
JION, j ered. Poxur renselgn@menias | des douleurs musculaices. Nous autres, (
folrezzer ocux bureaur du | femmes dindsicas, faisone on travail *
i eye + augti dur, avons antent de maux de tte *
g Pencl.ou teléphoner au YU! sy d'estomac et en sommes ausel f#ti-

j when 5490. guées.



2? Tl y a an an. ie fis asage, pour be
5 ~ “ psetitre fois. de KALKA-SELTZER.

a SERVER - de trouve quill me soulage do mal

: de tite. ralfermit jes muscles fatigués.

TRREPROCHABLE addgdt. mon zcidité d'estomar. La

famille dit que ma vie west adoucit
depuis que je coanaix I Alka-Seltzer.
ver-vous eat29 ALKA-SELTZER 4

a Rasortiment Incomparable,
7 ' Provisions Alimentcdires



EE wa Nout Pewrave fe prenes-Â¥ORs p33 BS
paguit atijottd’bei?
x PEN AMERICAN BAZAR Mavwenx, dan got agrésble.
Bile daa Hubs Beebe Atha-Séiizer vous eat prisnté en deuz
a du Contre direansions.
“* Phone 2068 { DON N. MOBR,. Distributeur







Vee Cheveux
ent besoin de soins
Journaliers

chevelure est pour
Prenez- en
lo rendrez



Mesdames, votre
yous la plus belie attraction,
goin dés maintenant ef vous

bella pour toujours.
Lavaz vos. cheveux réguillerement; mcs-

aag chague jour votre culr chevelu et ap-
shqanex journeiement le THICOPHEROUS
DE BARRY, emle fotant sur le — cuir
chevelu avec Vextrémité des doigts afin
de permetre cuz rcines des cheveux
de tier le maximum de bénélice de cette
meryeilievas lotion capilicire. Puis, bros,
sea vou cheveux ot vous serez enchan
tea de Yapparence et du chame de
votre chevelare. . .
DBésornais, vous n’avez rien @ envier
sax dioilea de V'écran, pour qui la chev
furé est un facieur vital et important.
Suiver jeur-exemple ot celui de tous
ceux qui depuis des générationa trou,
yeat que le THICOPHEROUS DE SARRY
ast incomparable ‘pour le soin des che
Tae.

Augmuntér la baaulé’ et le charme de
yetre’ chevelure “en. employant le

TRICOPHEROUS DE BARRY
(| pn N. MOBR, Distributens


































les pleds fatigués at ochaultés.

CELEBRE DEPUIS- 1808
ESSAYEZ UNE BOUTEILLE
ET SOYEZ CONVAINCU
EN VENTE PARTOUT
DON N. MOBR, Distribaiest

Ifs sont plus Heuraex





AYANT LA SANTE
gene mt




seas Ro oe. :
bi Pua BN DANTE AVEC DU aLbed .

gont jamais de momvaise hureeur. ow irtiice

Lea enfants ne
Tenezles heureux et. -¢9

bles lorsqu’ila eont en bonne semis.
santé avec du KLIM & Yaréme appétisnant... riche, examen
et naturellement frais. Is boiront dayoniage de lait lorsque
vous leur donnes du KLIM ~_ efsa haute valeur nutritive lea
reridia forts et résistants. Remplissez leurs verres da ELIM ov

fourd’hal,

Représentant Exchusit de la

de Baltimore U. 5.

t~ Bist wel ete

[| menis de n
4 ,

PIERRE P, BOUCHEREAU

sSOYA COLP COMPANY=



ELECTRA : .
RADIO-ELECTRICITE Les 608 gourd s dant vous
Keprésentant: _ Re wont vy

Soler Condenser Co.
newline Corporation of America ‘
‘Thordarson Transformer Co. |
Tel: No. 2224.
ed
YOITURE A VENDRE

A vendre vne voiture mar
one «Hudson» modéle 1940 en
periait état, = Pneus & V’Atat
mul, Pour conditions s’adres
ser au bureau du journal! ou
téléphoner au No. 5594,

spec



ux 4 5 gdes
| -Pctel 600.00 gdes.

DANS LES SPORTS «LARRIVI



AVENDRE:.
Refrigératenr en pariait stat
‘éléphonez au 3904 de 8h. G |
Ph
eer! pnt
MEVOR B, LAMOTHE
Rue de la Révolution, en. face
de la Chambre No. 11

Automobilistess; an cas “de |
panne, carétez-vous & cette tej
iresse pour réporer pneus ét ; ON . : a
chambre & oir. Un service ax | Nous croyons savew Gu
tra rapide de vulganisation et 12 pontie stra durement
ds toccord. Service de-nuit af “Fe SF 5 deux equ

an trea b lle forme ct a

de jour. . : Sg
jement dispesdes @ rem
, lo victoire.

Nous convions donc
sportmen & se. rendre en fou
le.au Camp No. 1 demain apres ;
midi pour assistar & cette bello
portie de Volley-Ball.

LEQUIPE DU LYCEE PETION A
SAINT-MARC: Il nous revieat
ausal qua Iéquipe de Jootball
Gu Lycée Pétion qui-vient . de |
importer la Coupe Sdich-

Th,











VOLLEYBALL: Dimain apres
| midi, sur le lend du Camp No.



1, & Targeau, aura Hew
‘grand match de Voll









| menche prochain
conte
cals:

Accompagnés

tous les

Pierre Coles

PIERHE COLES, Marchand
faifleur, invite le ~ public et
see clients & venir volr un
choix magnifique de° tissue
tm. Reach four smoking et
cosiume deville...

Rue du Centre Poft-cu-Prince
Haiti,

Phone: 22867

inde.

i thence.



| LOOKER E EAE PPLE LEIA AAMT

GO COBRINER TOLU et BUCAL

(Gee AGREABCI CONSERVATIOPY FALE LOD:

INFLUENZA, “AFFECTIONS 08 PQUS-ONS

*\PORT-AU-PRINGE, HAIT3. 3T LBS Fei 5



SERA REPRESENTEE

les lyceens

Direct: ur, les. valllants
siera de notre vieux. Lycée ila
seront la Capitale dans le ima

TOUX, RHUMES#BRONCHITES, .ENROULMENTS



LEAP OCOD O DA DDD DID tly Ae oe SH Bete oe Be Wy i DB,

STE

alr, a sHexe,

wn

acinbmor

de leurs pro.

feaseurs, monileur et méme da

| écqer

Nous lear souhaitons: bount

AAA AAO ARAL RL LR LIE EMAL LE LLL EDLLEAAIA ELD IEDLIPP,











A

Comment ne pas crier note 6c
_"slaction, nows qui avons com
| patty, peing, sud, pour susci-
cter oetle mesure gui’, soulage

qunt de misdres?.
Sait-on que l'usure,
guerre actuelle, conalituas Ia
gionde pice de TAbique da

: 4 oie

ee He tons Bore dEntonts, Votre gollicitu-
toute ¢ ce qué dé sa je- | Se agisante, Excejence. groan
ter dans les griffes de Yusuder? | Ut chaque jour 4 Tégard. de
Sciton que Ja qussi, il a kelu jo jounesge Haltienne, Et & co
she Snergique crolsade de pro titre vous avez droit & toule sa
Fliylexis sociale pour vaiucre | connaissance, Si nous avons
Végoieme, et ordre Je con aux 'e privilege dincugurer aujour-
abominables uguriers. (bul, ce parc, nous le devors

Au fort de la campagne du & votre grand coeur, Mavex

sNouvellisios de-grands. clercs | VOUS pom 616 le premier Sous
comme al s’en tyouve toujours | Clpleu le premier & repou-
‘pour ‘combate les gestea spoa | Ste & Veppal lance’ par nous
hinds ot sincéres~-ouil.de grands ,

ciercs doulaient de notre déain
téresaoment ct de notre loycu
j@ ils insinugient mile boar
bes, mille pedies mesquin-ries
conle . mele acon Auioo:
dui, cos mémes grands claves
aidug dpport. ont avec dos .or
még dans les yeux, leurs sen
iments ds congratulation oa
aio, les plus endurcis, s’aigzi-
ron du succés de la cause.

Que nous. imports! Nous
sarcherona loujours de Vavent,
préy @ signaler les doléanccs
ce noire coll:ctivité, et & sug
gerer, avec sagesse, uvec me
suve, Gux pouvelre lee rime
dee G uppytter. & — certainy
amex. .

Nous avons pas assec dé
joges & adresse du Gouverns
ment pour cet important = De-
eretLoi qui brise quelques p:
tis mauisanis. capitaisies
qi nent Wouve fen de mieux
que aeuangier, de
denvoyer G ia mort civie ¢t
wiorgle, da majanté des leucs,
jour sotisiaxe kur sat de i
leurs uppetiis de joulssance,

Neéeunumoiw, nove i
bon curalt ae pins gz
a lo Jol était pus genérale, et
visell lots les fonactonmuuce
#1 employés de ious les ordres.

Monsieur Je Préaident de la Ré
foublique, 000. :
Madame la Présidenie,
“Je_veux d'abora ‘vous remer-
: cler du plus" profond “da ‘mai-
ayant ja’; meme davolr bien voulu -xé-
pondre & Tinviiation de la Dirse
ton Générale des Sporis.d foe
sasion de‘ l'Incruguration de ce












*



oh



[



rt
¢

(ul kad BA TICS
Being de Lar cietcisi



Gontont

Tuer,



menk

KR

Due
TE,

avons consullé les un:

a






Caz, par e jeu des inérets oo i tous ont déecicé. C'est ainsi que
phalisés, les méchanis usu | pare est dénomz
fiers -- nous le repetoms ~~ }

ont ld main mise
grands fonctionacizes
ios Sénaicurs et Deputies en
fuvent long.

Le DecrerLoi mez
élargi, ampliié,

Mintenant, il nous reste &
Buus cibequer & jorieresse



te d’étre its

iMesdames, Missicurs,



mont @adresser, ane now




du Trust des Rélugies, nous fol: nos plus vils, nos |
my falllrons pas, «t quelque

sincéres remerciements &
jngmuction quion leranous pes - .
ferons des eoups toujours piug
crus & cette cute exploitatica
do nos fréres, 1.8 Huitiens de
ia petite Industrie.

Nous continuerons &
wr au Gouvernement is p
gues odieuses, abomindbles
du Trust des RéfugiéSs, et daas
le silen en pleine connous
“wunc:, il étudiexa la question |
du Trust et lui assénera le
coup. qui lui fera lacher prise

Nous aurons biintét notry
petite industie ux seules
moins hoitiennes, nous l'esad
rons.

LS sign



Stet st rremnernsnescmanipnanieni iat



DEPECHE FUNEBRE

Une dépéche regue des Go
hulves nous apporle la triste
mouvelle de la mort de la dis
tnguée Mademoiselle Noémis
Cabéche,

Noa condoleances aux fomil
jes Poux, Chenet et aux aulres

perents.

Les pieces en fer ont. 616 ta
veileee par MM. Max. Mc
Colie, Paul Fortunes, Paul Che
net Rigaud et Claude Jeon
Les aieliers des Gardes-Cotes
ad Haiti ont réalisé les tavaax
dajusiege sous le contréla de
Mr. Albert Coletto, Chef d‘ute
lier chez les Bons Péres Sale
siens, Je vous prie de note:
gue tout le matériel a été Iab:i
qué en Halli par des ouvriers
haifiens qui ont pu inielligem
ment confectionné cea. jeux
malgré la-rareté et le prix dle
yé des matéricux.



|



A VENDRE

1 Pompe Mayers 250 gallons
par heure, avec moteur Electri-
que de 1/40. P. 110 Volt, 60 cy
¢les Monophasé.
1 LChevrolet 7 places —~ voit
re tds bien équipée avec §
pneus en tres parfait état.

1 Refigérateur G. EB. 8.004
et gorauntie de 2 cus,

1 Balance Fairbanks =
pacilé L-tonne.

1 Radio BO. AS tubes, m
eels 1942,

Sadr aser ae Méli Melo’






: Gomme vous. lé voyes le
Pore eat.pourvu de deux gran
des rouse, ot de quatre ctrous

sels, quate. pas. de... géants,

wente deux: baloricoires, huit

bascules, quate portiques com
|| portent huit-onnecux. huit: tra
pézes et hull borresixes. J
noublieral: pas de mentionner
la gigce Dem och Ica ontgnis












j






ais BOR pel

x1 les autres, grands ef petits, |

Yous nous permetivez immé-



“LINAUGURATION DU PARC ELIE LESCOT

ime partie de la foule autour’ do “la Grav

finir dens un méme efor, ou

Pinauguration “du Parc Lescot

4 pout lec projets envisagés. Vo
te ogesie a 416 aulvi par des
| emis ol a 618 réconfortan: ce
constater qué dang le délai 6-
xé, sons aucune souscription,
cons quéle, nous avons pu zé
unit les sonimas nécessuires.
Liorganisme que vous avez
insiitué, la - Direction -Géndrgle
des Sports, consciente de son
role et bien imbue de vos ins:
feuctions, sera, je vous en don
ne. lassurance, le fidéle exécu
jiur ds toutes vos inlentions
louables et putrioliques pour
vette Jeunesse que vous dési-
i€% @nine, forte, morale ¢1 dis
‘ gone
adant, Excelloncé, nous
| devons vous avouer que nous
ovens enfrelut woe ordres at
















4

bu





“bd O8% veut







BAS



ad
ad

e Rove.
Sourront lancer tout & leur al-
ag leins petits bateaux:

La Direction en est conliée
a Madume Maurice Riviere as







J note cgumeniadon,

Réplique aux ‘
ivisé quill est, n'emend pas be

| noncer, meme dans une-contro
verse de Drow Conatitutionnel,
uux exigences du Cérémouial.
En comme, en dépit du sou
“7ré GG de Me Léger: la ques
Hom vests enilere, cuz,
biducoup de bonne grace, i
a @yiié de rancher ce que lui
“née «prend un plaisir extd
mes a dppeler «un noeud gor
diene, Nous revoici dons
Pulequ’ll convient de répondre
aux «deux neciss courtols de
notre émineni contradicieur et
de doublis le cap. en son agrd
cble campagnia.

‘Deux Mots”.

| Hier nes. 70it pas aatomgliqua |

“gent Doyen du Corps Diploma
Bae Es : eo

De-plus, l-y @ loi ente le

Chorgé d'Alicies et lo. Pre

hier Secrétaize du Sénat, “pro.

jou. Président. La Présidence de
PAssemblée Nationgle . n'est
pas un honneur téservé & “ ja
personne physique du «Prev:
gent du Sénat, mais une atti:
bution de lo tonction de Presi-
dont du Sénatposée en larticle
23 de iq Cénalitution, Le rai
gonnement par andlogie dont
5, provaut Me, Léger ne nous
monké pay les rapports.

il nous. parait logique de
renner que V Assemblée Natio
nole consiilude ef son bureau
jor. cen 4 ws moment que
je VicoPrésidont tomplace 1
Président empéché, cos jusdue
la, fune ot Yautre Assemblies
ayant leur Président renpac-
§. coat aprés la rounion qui per
met aux deux Présidanta d’/cc
cuper lee siéges de Président
et do Vice-Président que ja
Constitution leur a — amsignés
qe'il peut éte question dempa
chement du Président do l’As-
semblée Nationale, Que Me.
Léger nous pirmette donc d’ap
payer quss! notre. thase sur le
second tesne de notra argu:
) snentation qwil n’a méme pas
tenté de refutcr.— que te $é-
net & foujours un. Président
sens gue ce Président puizse
é%e appilé un Président de 2é-
ence, comme nous Yavons lu,
cvee une surprise amusée.soug
‘vy plume d’un autre contradic-
hur Me. Léger, il feat lui ren-
c:@ cette justice et nous
iaisong volonilers, ne saurcit
vancer parille hérésie, . puis-
qu'il salt q@e le Secrétaire pro

4

aes:

lout ancien: Président de Jo RG
publique un siagy de Send
four & vie. Be Ey

hg. cw apae doute, pou
veir_ se diapenser de Vinterpré
tation’ sollicitée,on intréduizant
dons la discussion ce «syste
me dalternaty d'aprés lequel
Vorticle 27 «aurait pris soln d’é
quilibrer I'étiquette entre les
deux bureaux et de tenir une
sorte de balance égale: d’a-
bord le Président du Sénat, en
raite le Président de la Cham
bre, puis les Sicrétaires dela
Chambre Haute, enfin ceux de
de la Chambre Busses

On no voit pas qu'il ait réfa
4é la préeminence., La Charts
de 1995 n’a pas odd, quoiqu‘'en
pense Me. Léger, Valtmat:
tout qu coniraire elle incigqae
en son articls 27 le prééminon
ce du Sénal aur la Chambre
des Députés. Valternal existe ,
rcit si le Président du Senat Ne Président.da la Chambre pré
sidalent VAssemblée Nationa
ly & tour de réle, comme cela
seat vu & la Conférence de San
‘Froncisco, pour les «POUR
SUG. L'argumentation mdéme
de Me. Lég x, quill nous le par -
denne, éicblit cette préér
ce, car Yequilibre ne savr
éxister lk of la Const:
mend soin de désigner tou}
lea mémes pour oocuper
mémes siéges, par ordre
preséarice.

Notre aimabie et savant coa
todictdur me s’attaque 4
pas dirécternent.a la thése d
la prééminence; il aborde ia
question de biais en ‘diss
sur un «alternat> dont ii fau-
droit, en toute justic?, Tul ra
server les droits d'auteur, cor |
Me. Léger ne veut pas avoir.







ot






















Me. Léger intreduit son pro:
66% én inginuast que ln cous:
gue je detends est la mivane,
Seralice dong. une ocuse indi
viduelle que celle de déton
die les prérogatives du Séaat
En prenant cette défense, je
nol en vue quun principe. La
question bul daberd agilée par
caus Coléguds qui étaoli
! 4 de prédmi-

‘
|
|
|
|

atte nein ttnnnnaninntnnrannnanentta

fort
SEES













nence, i) revencii mu. Premier
Scardice du Sénat, Président
peesider (As

€st Gots

ar = Vespéce,

OY §MeIClce,
oo
ion unanime

cetnblée Na c
qwayant co
ux. exceplons
actuelle

eles.








fok rej
{ du BSénci,
pies, que
7HOEL,
non comps
fnseurm & lo Chambre des D:
j pwiée. meme,
Magistratus, ~
Gonsell des Prol
| Faculté de. Drei



m
ray



€

Ls premier «
i gumgaiation



2 ar on



$
ound

ja. preé
la Cacm

>









: Vair de prendre la tangente mu Président préte sermert,

5 * tout en la prinant cependani.; rem pos a chaque séance,
. cons moe OVOT que 3 + & St mie foi I La

by a ji" | FF suffit quill le veuille peur | mais une fois pour toutes. La
ua FORE a? a BSLem bled ff tap may 5 -B ;

GPRS eT’ | cue leas arguments, les eximi- | Coustitution procéde . comme












Nahonkie <




tous Société: elle désigne un
Vice-Présidint pour suppléer
« la carence du Présidzat. et
cette corence pour ndtissiter
€ fustiier la suppléance, doit

ples. les précédenis et los cas
dexpace s'alignent gin de
renforcer sa position. «Que i
goscon y aille, si le
i my peut écrivait admin








froenen




Montaigne, dans stu langue vi ) survenir précisément au ma
goureuse ct si riche. «Que le | mont ou le Président est en
droit diplomatique y elle, dit) tain d’exerter une de ses ct
wurément Me. Léger. si le | tributions: de quoi i) nous sem.



vesulter que le Président
YAssemblée Nationale n’a°
besoin d'étre remplacé que si
YAssembiée Nationale . formée,
lvendl & Ste empéché. de la
résider, Lerpéchement dont
est question, le Sénat ewyant
vujours un Président, ne peut

; holt constitutionnel n'y pe
Bone AIG
concrusion logi
ui simpose, c'est que lob
jet méme dz la co
et gu’on

Ww

ee
ok seus



o une corriére diplomatique
bien remplie, que le Décana
j du Corps Diplomatique — soi
- une dignité réservés & Yaq
diplomatiqus.en raison de
ionctions . sxclusivemuint?

4

niroy

EEO PELE
UES

























avons ied aboadam serais plutt inclingé & penie:, | s¢ produire‘qu’é ce moment.
meni et de lagen » urefutable, | on toute humilité, qu- Ia jouis | EP ici ows’ sommes am cen:
: Hee ae celle preeminen sance de ce privilage est ve du débat, car le probleme
“2 oe FOpEenank ‘aaclyss “2'| honneur réservé & la p nest pus de savoir si «le Sé-
routes 3 onsltuuons du pas | ag physique, de Vagent ‘Ar | uct a le pouvoir de déragier

Be,

$

a

& heger qui a i: Rair| bessadeur, Ministre Plénipo -) Ja préséarice conatitationnella







¢ se point ; - i :
sy se jemler, & C8 | ientiaire ete) & cause dé son an. Steblie et ds. modifier les att.

quil. s.mble, par } chur ; j ip: - bas 4

a2 we, per ie lecture | cionneté dana Ie rang dipioma | butions directement fixées pat

use et iebulante de ces fique. Et alors comment u

gé dAticires ad
qui remplace un embassa
dong Vexercics de ses ott:
sions pourraildl Je suppléer }
que dans les honneurs & hi at |

lo Constitutions, mais _ plutdt
de savoir si le Président -qu>
, Sest donné le Sénai-n’est pas
excolement celui que. di
la Constitution, Nous cherchons
encore le texte qui autoris: Me

ne haenceptnntatatietitesahnnuminrnttanenin maitre

n Char |



prélere ignorér celle partie de |
Atiituds +
ode qui.le dispense de |

Toy
reJEL 5 inlerprétation gé





un






Ranle, mais. sdine, de’ lesprit’) iaehés personnell:ment. Ce Léger & désignar, quant & Ii,
de nos precédentes _Constiu n'est pas seulement le Changé | le Président «titulair:» “plaidt
fons . OE e sysiematique ment d' Affaires ‘ad interim qui que le’ Président en. exarcice
panite se6 relgrences @ ie Char pourrait pas jouir des honneury | pour prési dcr Ukesombléo Net
te de 1935 of 2 a. erw décoa

réservés ou Doyen du Corps
Diplomatique. Celulci . sarait-i]
remplacé dons ses fonctions

5.

pur un agent diplomatique de

Honale. Croitil -qu'll lub: sulfit
dutiimmer une seconde fois qu’
il ox décelé la pensée du cons

Uluant pour que nous en so.



vrix Vexisience d'une préémi
nénce G usage seulement du
Faésident du Sénat, dont 1]



aetna / ttre ennqnentitetien iors



sisiée de ia troupe’ du Profes
sewr Bony qui doit cssurer ja
sécule des enfonta sux kes ap
poreils, -

Yai fait avec vous un tour
complet du Parc, vous le con
nalssez. autant que mol mal.
tenant et lis petits ont hate
detrenner les jeux.

Mes chers petits, ont ce qui

{uit une sorte de privilage per
sonnel, attache G@ Vindividu
qui ex joult, Mais dans no
tre dirmiére. réplique, nous.
vons démontré que cette pré
éminence n'étalt. pas person
nelle, c'est & dire attaché & ia
personne du Président du Sé
nol qu'cu conkaire, elle Halt
collective, c'est & dire qu'elle
appartenait et & toujours cppar

méme classe, Ambasgn-
deur, comme tui, que ce det

yous conyaincu?. A moing: d‘é-
xe devin, on n'arivera james









ast ich est G vous, c'est votre
domaine, dl a été conga pour
yous, por un homme au grand
ceour dont Je nom est inscrit
ich Asmusez-vous,. apprenes
& vous connaitre déja, G vous



pour faire iourner roves et ca
roussels..ou pour vous’ projeter
dons. les airs avec les n4s de
géanis comme » vores. devez
@main pour le plus)
de Agra shir Pays.

oat
,

tenu cu Séaqt comme Instita-
ten, en citerit deux cua de pré
éminence consacrés dans cetie
Constitution -de 1935, qui four.
nd &. Me, Léger joute la subs
tance de s6n argumenation.
Malgré nowe appel du pied,
Me Léger s'est rafusé. & inter
préter, pour nous, “crussi: bied
Vélimination de la . Chambre
dea Députés de la Haute Cour
de Justice que la. disposition
conpitutionnells qui réserve 4.

a3)

«Exmomble: lea

ae

Amériquea tut tent pour la Victolros. :
BRASSERE DE LA COURRONNE DISTRIBUTRICE

5

Sperone» pour nous ideaugee
«Mintrve dons le oe
jupiter. qu’ll oublie de

Ae ‘on ‘Ane
initier & V'éaoléeme conte fet Travaliio a0








Honnel, _— age cr Parti oat t
Ten i presque tnt aye jg ane « ia Busse
question. me reste & dig wus (00 orTiGe. |
‘ast la Chambre quia sag 1 pine le collectivia
an dernier Hew, c'eat & dig ‘ ae
Sénat, qui conlare, quag lon fn a débulé por
thinietté, la perlection jms du Bolchovinms
4 la Lol woteo Il ent wae | est peel, pon VO)
la Lol ast vote én vertu dey gion esta
pouvola queda Consiinisa Tavallewe a
ferent ak Lagulatt Ce west pos tout,
froin clin n'est volbo, quant cy @ gq Amérique. prdta
volo tn sol, que contormémasn) i cota doa Trae
aux modalitia. provuss deny | “, encour
io xéglement dela Chamhe fecgaux cux Tlae
qui Va volde. Et ans le aga Bie, voll cuspacts
lure du Bureau on -ogircies, jg ieine) En sommes
“ch n’é@lant. pag et ne. peuvent | poi des “Big Threes
&te parlaite, alle ne peut ame Hae qui doivent doi
promulguéd et publiée par 1h Hh -cion dems Je me
xécutit, Et de surcrolt ine sied Maou de demain. To
pos Woublisr que c'est cote @ Bon Gira por étre
gnature qui donne date & gy piniens.
LoL : Sides gens arriv:
Pour terminer, no serait] pas Ege V'onrivde au Po!
possible d’ajeuter quimplic? Bis, en Angletirre
ment Meé.: Léger. reconnait ke Gi getils du Princes Hi
deux principes. que Jol pres Bc? Si Yon peut
pour éteyer ma thése:: le dee Be Gouvernement |
& la prééminence et la pitme iment démocratique
nance de lo prdsidence du Se Zhe ln Tchécoslovag
nat, pulsqu’ll retuse de les ds Bymion celui de 2
cuter: Bimoogne? qui, eat &
La cotine est jugée. Ela ne a “
s& concilie pas ave an jage De déduction en
ment “de Solomon Et outed Bingne serons pas |
mon sympothique contradic JB amocthiser avec. im
lo baptise wnesud gordism @ be Reich.
ia renvoie devant 1 @ Comme nous ls ¢
Nationale, c'est. assurément Bidar nous. arriver
peur permettre c cetle Asem Bin our cette
bléz, eh la Chambre dee Dé 2 wis de nous-mém
‘gutés détient la-majorité, de lg le viomphe de |
nancher & la maniére dhe i

xondre le Grond. _
Léo: PINCHINAT
















AU. PARAMOUNT

Depuis quelque tempa Pe 7 gion.
bli¢ silt avec wn dilest amu le point névralgi
les multiples épisodes da 4] out celc, c'est qu
Â¥ie' de lo famille Hardy. Aus gaprendre quune
jl apprendra avec joie ge vec lg Russia: ost
Poremount présente dewels Ne ot que les Bus
scir '& § heures 15 LES FLIRT Bb devraiint oue
DANDY: HARDY. ous S66) ge quune entente
fromeais) Jooplus- déesoplowe Eden autres Gran
des comédies. Il retrowverd. gn al encore, ine
payable. Andy (Mickey foo i indispensdble.
ney) qui, le croiiton, 96 tt Un nouvel osee
obligé d’ébauchér une nowel = wig dons ca 9@
le idylle pour rendre service 4 woboltons que i
son pére. If reverra Mine, Ar wacontrs Traman
dy quien menace de Hanâ„¢ aul y aboutiaae.
por devant le. tibuncl présids Dans le cag 09
por son respectebls mar Guons tous in. cn

LES FLIRTS D'ANDY HARDY. re qui est culour
est une datyre fine at apbieel Comme disait J
le'de la saciéte ameéricene. | we faut pos que
trecoupée: de ‘scenes cocasies J nainte de la cral
dépisodes romanesques ct Met :
vijlizusement interpréiée por
Mickey Hoon y, Lewis _












LE Dr. BUM
REGAGNE SC
Rote cri at 7

Bie Léon C
dha 4 New. ¥
mpurd‘hul son
koa mois de. col
meri cu y a 3
pou que le port
mo ouvert cu

| ten lo proscnve
ml Savére nice
Hous Ini souhalt
e

MA DANSEUSE
| FRE CUBAL
Hous appreno’
Raine, la dans:
& Jorchestre

Â¥ @ima donc di

_ fons aux soirde
« Cabot Cho
Nembroux sc
SG qui prot
Shwel. & Yorch
Pitre que le 16
WH et plus si

OPS ernmnisinr sai
ONT

Athearn: Patho!
J & BRINDU



Donna Reed

















sulie'en acilvilé, vos mole





yolre intelligence.

&. at

e
























Full Text
sieréclame ordre dans ¢¢








& une demande
ents de lAmbas
& Washingion,
Peed ni de lo République
gqeped les deux tdlagram
povants & note Charge



niinueront @ gay |

suadite lol et ue 7g diet & San Francisco:

De Garcia, Chargé Alfuiros
Lew dotes: @t oon :
dana le
2 el résultat dg
monités, -cppainig

Haiti, Washington,

a6 ete
Wop bia auiorlaéd & ddcig

tals, pensions of ig @ fone coux qui vous @n
1 Centa Gouge 4 mite demande que Je Gou
wont dc partir ds eon! Hoitien annonce. au
du présant Bg enter quil n’existe cu
v effet. Engen onli entre la République
artir de la publ Weal aucun pays de ce
ont = Décréi-ls, ent. Haiti coopéra lo
tionale deta By ant au maintiin de la
a8 ob s'agiasng continentale en ralgon
sents des omplg ye Sécux et de ses princi
8 ceux de lm Donnez la plus. grande
anes, tout Hers 6 a ce télégramme.

outre & toute do
br ow. cutrea gg
. paiera Vintdgra

dlégation. on cox
alement queleoy on conflit avec un pays
& la publication @ Continent. Je vous de-
erétLol : @annoncer & tou ceux
na bonneeenes jp demanderaient que ia

IEZ PAS...































































si & seg idécux, coo
joyclemint ot. mainiien






% ” lundi 4 7 paix continentale et qu'il

it ¥ eurg au ihe cucun confit entre Hei
a Bes, Ea Zi cucun de ce Conti- |
e , vouR. Oe Donnés lo plus grande pu +

donn:ra le xpi & cette-cOmmuntoction,

a8 le plus. spit de tuer dems. Yoouf cette

médies _localas manceuvre.

avec — Eméranis

Martha Jn. Gow

n ete, pouraugh

rand succes’ da

RESUME DE NOS
DEPECHES SPECIALES

rideau:: Fifna
lus beau sketch
re vu sur ler sede



Ye Premier de Syrie accepte
sigotiex avec la France &
ion que toutes les trou
fuitgaiscs évacuent immé-
ceeToO OR,
Ga. de Gaulle déclare qu'll
upos répondu au, Message
Churchill sur la Syrie parce

os jundi 4 jae

MIS :

$ donne avis 90 Fann les Communes 45 mm
éral et on oO avont quil lait regu.
tculier qué pot Dh omille a zévélé que des

ate date, dha ot angicis ont casayé dé

alban, <{ que la France ne

Gist & in Conférence des
ee.

buns une note xemise 4
Yehingion, Paris, Londres et
7 cukng,.la Russie demande
7% mesires immédiatia pour
tke fin aux opérations mili
tes on Syrie.

les chels arabes réunie cu
Gmeréclamont VIndépendance
GivSyrie ot du Liban. La
tte: Proneaise: récrimine con
qeMironton de Angle

Paci & Bivlin oft Jes 103
4 wécuient des condamnds
tet et menacent de fusiller
Skadee nazis & chaque in-
Ment

Ui Getiepo sont tusiliés.
is gue Churchill se retirera
AE ve publique, il sera lett

Pion,
Tending: qu’ll désavoucit Mau

Ana contre leg discours

hay

eS,

»
Sela
re

ga. i, & Washington |
fy i Provident de ja Déléga |

: film du monde ¢t nous

}
Président LESCOT
de



fe toxte avait été publié | de pugilat ob le Président de

abt des troubles en Syrie et

tra par ia question du —
‘condes que
i donné aux brancardiers den a je si cours



‘Gicte francais membres de |

° 9 yrondit une politique :
Wellemande et anti-anglaise: |

al souhaitant la victol-

Réplique
“AUX DEUX MOTSs
DE Me. ‘ABEL N. LEGER
Par Léo. PINCHINAT

oy
; Senateur as la Républiqua
Me Abel .N. Leger aun dé

quets. Peutéue «tit 8,
tums won jeune dge, un fin
relleur Et, sans doute, 16
Gritie-lil le beau temps de la
chivalerie of Horiesdient les
romans de cape et d’épéo? il
veul bizn nous interpeller &
ta maniére de Rodrigue, car il
sonnalt sep classiques:

*A moi, Me Pinchinat,, deux
motel»

Deux mots qui, pouriant a6 i

talent sur cing colonn.s ox
teres du «Nouvellistes et nous
vulent une variation, nugncdée
@t ds choix, sur un théme con
oe

Nous n'ignorlons pas la bel
ve culture juridique de notra ui
noble ef souriannt contradic:
teur, Mois ce que nous igus
Hong ef qui nows ménage au
jourd’hui une surprise agréa
bie, c'est ce talent de oo magi
evn, grdee auquel il peut évo
quer, en quelque: épisodes, le
faire
posecr d'un: époque & lautrs,
en soulevant le coin d’une érv
ition pleine de fantaisie ehorme. Da lOiympe gu’l
lgisee, non sans émotion, U
s’ottarde quelques instants dans



‘YAntiquité Latine, pour se a¢

iscter & V'éloquence des grands
jours du Sénat Romain, Si }

‘prend un grand plaisir dorsi
‘gusciter la Mythologie et An |
liquité, ii ne dédaigne pas de se

‘seppeler qu’ll est un homme |
moderne et méme gu'll s‘est
lique d’Haiti, fidble 4 acs ‘epécialisé dans le Droit Inter
national Public dont Ud a sa ull
liser ks razsources
dans seg nombreuses ef hautes
gissions.Et c'est ainsi qu'll fait
une incursiondans les usages
diplomatiques,pour trouver, an
cours de celle longue randon
née et por une analogle qui,
semble-til, |
18s... les deux mots, la solution
& la question de Droit, Consti
tutionnel a l'ordre du jour. Car,

indinies,

rena péremptol

aprés iout, i ne

eautre chose... :

Moi; voici que tout 4 coup,
gens que rien one Vall
emnoncé, & la maniére
ceg interventions divi- }
nes de la tragédie antique, Me
Léger, aves une subtilité de
forme dont i convient de le {6
liciter, nous invite, lréverence
légare, & la finale d'un match

s‘agit pas

VAssemblée Nationale cat bel
wt bien mis «knock out» et ob
le troisigme personnage de ic
République ~s'adjuge son faa
teull, oprés avoir compié, & la
mounidre d‘un arbitre dana. les
matches de pugilat, les dix se
régiementalres et or



i lever te coliss, jen demande

bien pardon, pour Me Leger,
av Président de l’Assemblée Na
tionale.

Et cette fugue, qui.
«deux mots» péremploires. de
voit servir dé>-molif essentiel,
du moins & covque pourra
penser un voi peuple, et prou
ver d= fagon définitive. qu'en
ct, d’empéchement du Praai

en

me perzonnage de la Répabii-
“gue qui doit présider YAazera
bide Nationale, n'a conduit Me
‘Léger, aprés son voyage ov
bout du monde, quia cette Ana
‘Jo imprévue: «Voila le neaud
gordiens, ie classique neaud
gerdien que personne ne sau
elt rencher mame «en tirant
du fourredu I'4pée a’ Alexandre

déclare ‘qu'il était de 1s Grand». ta, meilleure solu

Hon -étant,“ avouetD, «de dé

farer la difficulsé & Yarbltrage’

des juges noturels, comme
“Y'Raatmbiée Nationale ow sc
‘Constitution ellemémess Et
quand i opére cette yetraite

z brit circule que La: | élégante, & lo cloche de bois,
: ~ Beck suicidé, d'cutres

mt qui] xe déciderait & se
SE cilorités frengal-

ne noug incited] pas ¢ prnser
que le. diplomate perspicace et

Vols mati an some Page





ds, nous auriong deg raisons

‘carts ei les dévictiona des usu
: MOTs,

Gent du Sénat, c'est ce s les usurisrs ne ldchalent

Y

; .: Notre)

Campagne
| CONTRE LUSURE A ABOUTI

Nous avons publié, dans as

da République’ donrie son ‘pre:
aniér coup He masaus G Vusure
“t cux crucls ustriers.

Il eat vigoweux, le coup; ét
Chydre aux sept (lie qui étran
gigit le monde de nos. peliis
fonctlonnalres et employés pu
biice se débal lam: ntablement
dong les alfres d'une agenie
‘qui sera plas ou moing lougue,
ingig cerloine.

Ce Déerit rejoint, par aa har

diease, par le sentiment d2 fur!

ticg at de géndrosité social » qui
Vinepire, cet autre: blentaiaant
Décret-Loi qui Inatitue la parité
pucccssorals de Venfant légitt
wwe avec Veofant natural,

Patlerment,. plore par pler
te, Védifice de la patrie haiien
ne s’éleve vers la lumidara. Le
programme..articoulé de pistice
sociale du Gouverntmant se
céve'oppe.

Et les miséres, les tares qui
pése notre jeune
té dons sa démarche vers
progrés social disparcissent de
vant la volonié.du bien
Président Lescot qui se mani
feste.

Nous autres au a orler victors: Car, - nous
neus faisons fort d’aider luvu-
wre gouvernementale vor nos”
suggestions; grace & l'indépen
dance ef au courage que nus
cvong en de dénoncér let & ,

Aujourd’hul plus que jamais,
neous pouvons dire que ce Dé
cret-Loi qui jugule Pusure, nous
Hevens appelé, nous Yavons
therché en décelant aux yeux
eu Gouvernement toutes les |
oxoctions et toutes les turpitud s ©
cuxquilies donnait teu la pra |
ique abhorrée de Vusure ~

Cette piaie sociale songcu:
les membres de notre société, |
comme ces maladies invisible



g 3
ccmme une sorte de tuserculo ( 2Y

ry ossense qui vous minewveus |
émiette, vous effritte, el qui, un |
becu matin, vous anéantlt.

Pendant préa d'une annie.
Jung notte journal, nous avions :
mig & nu dette plole béante Je
Yugure, nous avons joué du scat
pel, et découvert les porcas'tes
gui técondaigat Ia plate.

Novs avions alors —~ sans ¢-
gard & dis amitiés, sens cvoln j
ié,- dénoncé les mémes oditie |
seg du syndicat impiioyable,
opérant publiquement, indécem
meat



aussaieni méme, au fort de no
we campagne; is se distie>t
‘éiasi immunisés, se cwvyant
‘Yes bienfaiteurs dams la. cite,
parce quills apporiaier’ --

jour coffe av fonctonnaie ct
& Yemployé géné! Quells im-
yudince! Quelle hypocriaie!
Ce sont eux, ccs
Ge, qui, jeteient dons la gé

ne voising de la misére l'emplo |
yé qui, par malheur siadreasait ,

une seule fols, & eux.
Cet amployé devencit
yetime et, par une série dope
moe ”
ténbreu-

leu

rations compliquées,

jomais plus leur proje. Lian ,

fer dp Dante nz pouvalt ébe

plus atroce! follait laisser tou |

te espérance & la porte da

bodlisur-

Clest & ces tortures, c'est a |

ces angoisses, & cot état. de

servitude du fonctionnalre, del

Yemployé, soumis 4 la hontea
ze volonté dun petit capitals
ie sons entrailles, que le Pie

ident Lescot vient de metira un |
terme, per son sage Décret sur”

Yusure.

Comment ne pas
Yoccent sur celle mestre de
justice sociale? Comment

volanié de bien qui anime +

président de lo République?

Vols suite an Umno page

ire Gillon Dhier, le Décrattei
pur l_quel le Gouvernement do 5



Ambuasudeura

collectivi: |
+ 4
He

du:

‘ye, menur, charmante de
| personne. Nous lui supposoas
des ges | motion que les diverg m

a: la Capitele ont appnis, hier |












pour ia
tours d:

4s Conmaissiut

lo mesure de~sa 8
gs gu générosité.
Noug savons, aujourd’hul en |
core, que le Président Lescol
aubventionné ja Troupe Oze-
ray et quil met eq glolre ao
surer & notre société ces dive:
lssements de Vesprit,
“jee Menorgu:s ot jes Princes
“du MoyernAge frongais met

Cee fesse-mathizux s'onher i

de.



USE ,



mnaitra f

ne|

pas rendre témoignage a ie



M. Ozeray

AU «NOUVELLISTEs

pees score

DES BOURSIERS HAITIENS
POUR MECANIQUE
DE L'AVIATION,



Nous oppronona avec plaisic

Hier aprésdnidi, nots avons | que la Pan-American Alrweys

ou lagréable plaisir de ce-
vor en note Rédaction; Ma-
deleine Queray qu accotipu-

1 eserlomanager et chek d'or

cheate de la Troupe. ;

Nous avons eu avec ces doux ;
de ja culture |
st dp Yort fangaia, une char |
inante conversttion’ ou
evequions de grands acteurs
de la sc@ne francaise.

BORG

Quand on salt que Madeleine

Qremy collabora avec Jouvet,
Yon comprendra quel ju bn,
nuance, agréable nous téger-
1 ve la Troupe Ozerary.

Madelsine Ozeray est légé-

es gractea exquises,

te ailés.

vient de prindre & aa chargs,
& ttre de Bourslers quettre jeu
nes haitiens pour la mécey
2M, Mendoza son, meri, im | que de laviation. Ce sont MM, ;
Gomes, Serge Gaillard, |
, Laudun, et Ch. Miflery.
computrlotes lront fede de ia
pratique & Miami ct &@ Baibox.



Nas

Nous sommes heureux de

' volr aboutir cette belle initial ,
v, ef nous almerions quill en —
wit ainsi pour les cutres jeu |
nes heitiena a qui fl étal offert i
des bourses de
jour civils, mols que dea dil
cultés de frais de voyage,
indgsé en panne,

Pilot a Avie





sq) CHARLES VORBES EST MORT |

So:

Lh

Crest avec une doulou





neore wae fois, le Thétire- | aprés-midi, la nouvelle du de-
a 5

va dire marqué de
iS

inent cos édifices ot sé de |

Cxeray représen

©
:¢ Courteline, des drames, a-
o

Ssay, Claudel. Elie clfa-

bisra le chéle romentique +
ver LES NUITS de Musset.

sPeg de mon coeure, secon

de la Lunes, «Le mystere de ‘a ,



s sont les pisces que le ta
deg artistes de la Troupe





éeg et Cimages, de ces in-

bumoines, « Hxera |

jection de nos amt |











Et Hs sont





A comme
oni

Président Leacot qui aux jours |
mémorables de Ke
yet, de Tabouis, de
de VAmbossade Valery Radot,
de Césair, de Locke, de
Sick, du Dr. Dubois. a donné

Von



citude et

comme

facilitec

Veeuvre magnifique dis frou-
vires et des troubadours.

Nous dédions @° Madelano

Cueray et & ac troupe, notre |
; possionné salut de bienvenue |
et Pomitié. Nous dédions & la |
Troupe cet immense

gue nous professons pour ce
gui touche les Lettres frangal-
88.
leur
bre, ct-d‘humanité,

ere ene pnannannnte mene

LE PRESIDENT LESCOT
ET LA CROIX-ROUGE

Le Président Elie Lascat. a
ndregaé cou Comité de directa

de la Croix Rouge un chég

cass i
is meiraculeux dont silly | Babicle. de Charles Vorbes

}



zes condoléances aux farilles
aieinie par ce dew. i

b
» chez nous, |
i. 7. voleur, la erreur de Foa
aur dg | Virreties dans

i

i fons.



, de Jou |
Maurois, | 1, dane ce pet
, Fonds-Verreties, cest uns of
” totre de jument rouge qui est &
Valfiche.

L |, Voleur se serait appro- |
prlé cilte jument ou le produit
de sa vente.




amour |



cés, survenu en sa résidnece, & |

ire deg Lettres ef | passé, échantillon de plus en

|
|
C'est un échantilion de noire !
i

lus rove, qui est part, avec Ia

conscience d'aveir pleinoment

omédisa légbres, a-s rempli sa journée. Adminisha-
ieur protiquant le respect
denler de TEtal, patiote
anant sincérement son pays, 2

_ fat tout" sa vie Finceamation de

ces véertus haitiennes, soullront

dans-tout son étre de volr netre

' pays iaire-la qui ae dans Pavi-
gnement des communantés ci.
wilisées

*
du
ah

Nous présenions noe sinca-



QUE SE PASSE.T-IL
A FONDS-VERRETTES?

i
|
TL paredt quill y a un ceriein |



jes

déprédn. |

j. 1 Voleur porte bien son

nem, sur la scéne de Pactual

bourg de

Ecroué le 5 Moi, Je Inge de







DEMAIN APRES-MIDI

PARC DENFRANTS
Demain Dimanche des 3 how
res p.m. le Pare d'Enfants est
ouvertEntés 0.20 c:ntimes de

" gourde.

lo Pensée fangaise, trvac ,
génie de lumidre, d'équll |







HUMOUR JUIN 45

Le convention cntre Usurlers

et petits préteurs était hier:

Un «non-prété> pour un «ren
cu aujourd’hul, cest un «pré

tés pour un enon-rendusl
ane me
«CAMARADERIE»

COMMUNIQUE
Comms il a été

bite grasses, grande = 40
note contere «Le
gale que ia Maiwon V. FL ba
uvssa Glecmalip und
tng, est ainsi que plusi. ars
‘roa, inculpéa d'avor viold
régiements eur ia fixation dos
ptix en gros aux Etats-Unis.

Mux 5

cas de ce gare sont gignacds,
ef, paricis, des amendys son —
| pflgdes.

sons, aux mémes phenomenes,
, ti is Maisons joulssant de Ic

ont”
2



wnende pour les mémes
songs qui ont eniraine
ton, an question, aux
' Uris ef cea navall pas, ceper
demt, une Bien grands importon |
ce chez yous, |

Nous pouvong i
tmaginer comment et pourqvel —








al pensait que la public
de Yextroit sus parlé con

veliég du f

offrant de payer le

Sargent possible pour
produl

Hoovec celle nov



|
|

. ; | de prin aux ETATS
Foix sons aute forme de pro,
cee aurait relaxé J. J. Volsur, |
moyennont des frais tras dle- ,
yés, digent les jauvaises ian- j
gues.

la a de. commun ¢

trul de Ia Stendard PF
ae

. . . ‘ KQUeNCOre® Une igis,
Nous n'y croyons tien... mas | oat indirectein: nt glises wi

notre correspondant d¢_]

| Verrettes nous promet de plus |
umples détails,

‘onds- | tows
ds | 4e allusion

éue méchanie. pour 62
confrére qhin’est autre que «Le |
Nowvellistes?

de défendre |e renouvellem
intégral du Contrat de Ia Sian
> dord. Te attaque ks

nflit France Levant ©



* Le Matin”

4
i
ET SA FACON -D'AVOIR.. /

RAISON

Sur quaire colonnes el avec



Matias 6:

Isngo:





Tous les jours, de nombrcux :
En Hai, nous assis

leure yéputation, sont kup

pées, sons que cela ne naise,
ouke misure, &

Your credit.



Des Conféres, dana une his
Divgita plutét recmte. da px
pier ont eu a payer ‘a

facilement /
i



re conker est arrive G pu
ecvec tant de fracas cal |
Cest un Deéportement
dont i} recevolr la decougu


















habile at

o
oa

Cs

tours





Voila donc notre ©

isa judicinies pos

i, mais -qu’est-

ala Matin»

he, 2

yours

quik

Que notre cher «Le Matin

nous expliquer sa fagon d’avon
voison.

«Le Matine fait une ten

4



ean H.
ic, leg Bourjolly qui eux dasa)
demondaient &@ exporter
gues.”
Mais das que Jean H. Elie et



Bourjolly sont & ia veille de!

pouvoir exporter dans le De.

pertement du Sud et une par |
tia de Quest, «Le Matinen'sst |
i ‘plus du tout intransigeant, et 1) cos Heu de faire du bruit. eur
annoncé ; porte aux nutes cea deux grou |
" evel sigqnalé!

de 180 dollers, a Yocension de! dans la. Circulaire en date du: pes, en exoltant Jeurs rarés qua

le semaine de la Croix Rouge,
aqnification
qui na doit pas nous échapper,
“Tous les pays ont lew section
nationcie de Crolx Rouge rn-
dent de grands services 1 Je
Communauté, Cast G tout. te
des

fonda: de réserve pour les im:

Le gest: a 8d

monde de lui consiitutr,

prévus. So

28 Avril 1945 La Camaraderie
Junior offire ‘une Matinde-Dan |
Local da
Club .Comeraderie. Les mam-
kr.s sont invités.& accompa-
“ qner-leura petits parents,
Matingde durera: de 10 heuraa
gM. & 3 -heurca P.M, et sera
exclusivement pour les Tuntors.
‘ LE PRESIDENT.

santa demain au

7

Ls

+

hités.

Si la Stemdard avait tout ob- b
dirett

tenn, «La Matine nous
gans hésitation qu'il avalt ri.

son, Si, par contre, Bourjolly #!
Bie avaient tout obtenu, égale
ment «Le Matite noua . dircit
_ quill avait raison.

Quelle que soit le” décision

prise, notre excellent conirhre,

la weil. de creer
ware oh eet vrai
cident qui ne masque pas de

wel,











» convocation des













Nous espérons
ces démeureront bien













, folt loujours en sorte qv
sin 2 trouve de son cote.





d25 | munigudéd auquel «Le Nowvek




¢
i



































£0: BOR A. ids
PHONES: 4232, 2439
, SSéme ANNEE



Incident
EN MINIATURE



Lineident survernd a propos

sa que dou proaid.¢ | Asser
wide Natiwnaie, en Vabeence”
dua President du Sénat, om G



0 TALE

Wa Guue On

Tout le monds adil que ie

Comile Porman.nt désigne, lul
i meme, son. Preaident, et caite

ai, Vest ly Depulé Richad

2 gui fut designe natuelement,
porce que Némours était ab
sent
choix a @16 faii pindant lab
sence du Sénateur Némour:,
qui, dordingire est
quement éhu,
San Francisco, quand ke Cami
te Permanint eut a
Provident, et le Depulé Richerd
ul jes sullrages de ses cola

Nous adimellons que 7®
coutoracth
Mais il état a
ébre un
8.

port que. pour la derne
Momores







u Comite Permanent, ces! le
jutoteur Nemours gui signa
ht passer la planche,
Ui parait égal.ment cussi

le Deputée Richard qui eat
je cet argunisns:

Ei cela se co de
ie cho
simples



qu'Elu Prés.
coment, le

et demeurs 4

retour da Oe







bh
+ dans leas

SS



abeignens 8
Se, Tous los art

mt pris la place des braves

1: pacolilleuses.





Tensei Aventhier, «Le Ma-

tims étdt de notre avis qua des



is d'Hyyiéne pour cde
yeigions eau leg, na. te
vs al PUS SC WoUver. cans



aie rovue & lo portée dos eve
fonts. Mais a la suite d’un C.



SP

feedu Yeste.a replique.. ¢t
qui signalgit aussi ie nem du

«Mutiny notre confrére,chongec
s




Jopinion, publia des arficles
sor le syphilis. Ja blennorrs-
gle, et conclal quill n'y. avait

“tacident qu: «Le Nouvelliaios

Honavalt pes redaon, meis
wait des.zaisons de changer...

Cher Confrére,. vous © jouez
aur deux tableaux, d’une fa-
genou dune autre vous pou
ves loujours..direr «Le Matin»
avedt raisons Etocele . n’orere
pos fut comme disuient lea
gaulois, que ala raison a’derou
je sola votre ciels} 4





PIG B SasscssSieeoes ocean | Fol WOUUELLIBTE® 7 sameemnnes

‘CORRESPONDANCE (...22ramount | Rex 2 | seams sonal

“5 KATHLEEN f informe le public et Je com

YOUR DU DON DE 2.000 DOLLARS DE LA STANDARD - , LES MARINES ATTAQUENT ie pupes ay
A 4 x ST. (sous ites frongais) : (ame et deme. épisodes ot | Mere que par suite de age
renee . . avec Shiley Temple, - Her] Charles Vomsl, Marta Labarr solution dz la Saciéié J. E. San

Brondard Proit-et rent, dong ledquelle vous mo | bert. Marshall €tJa Pierre Aumont dans dial et CO, Seen dove da 30
oSweomenip Coq of Hoyt | faites. part du desk de la So Quand Kathleen __ Chante, 5. ©. S, SAHARA Maa 1945 ot dé 36 qu Depor
Gorae Prince, Haiti | ciété que vous ditiges, dap. | Qucnd elle sourit, ‘quand elle | Entrées 0.25, 0.50 ot 1.00 foment du ence Pow
Por-auPrince, je § Moi 1943 | porter sa conmibation au pro | 6c onl ‘s wat avec 1a) a7 hres cuPrince, le ler juin 1945, sui
Monsieur le Président, gramme dy ConstrUction oe ee enece do cbdwtoa | EES MARINES ATTAQUENT | vant le voou des articles. 45 ot
Désireuse dopporier ea con gndisons d’écoles qu’axécute , Se ® ae “ie is fer me ide et Se episodes) 47 du Code De Commerce, i
Hibation “au progremmme de} notre administration. s houlades vous front rire, et Vivien; Romance ef Joha
j
:

j a pris lq sulle des alfairrs de
‘sonsiruction de maisons d'eco Tai noté que ia Standard mais Yous he pourriz vous Lodge dons P

bord Gouve. | la Société 7. E. SENDRAL et Co,
xea Glabexé par le WVEIRe

Re |

Frat et Steumbhyp Company prendre d'une intense émotion

ci Haity est disposée & conaa | CH 16 voyant soutirir, ‘sanglo
rer une somme de Douze My) | ®% 5¢ icisser ader an dases
acliars jor 12.000. --) & la aaa : .
constuction d'un immeuble oy | “ee Gde. 0.90
arcs Joge le Lycée de Gar En soi8e populaire
ns Ge Saint Mare, En lete partie:

ment et daidir cu develo, Entrées: 50, 1, 1.50 gdes 1945,

a 9 hres , =
LES MARINES ATTAQUENT _ AVIS
be ei Se épisodes) - Conformément au program

a wie Ducouy. e Lu { se initial de la Ligue, pen
< coux, Cerin
chair, x Boweau dans dent trols ang nous avons ba










8

gent de



i










; ee tel geste i ane « i Le Jaa Sach de 8 a 6:45 bree REPAIRE UARFONT yaillé pour démontrer la naces
ta Staadar ul et Steamsiip | En Zame partie: Enirdes: 56 1 at 1.50 qde sité dune lutte antituberculeu-
“Aussi Faime @ Ven fei | LADY BE GOOD . ~ av active, construit le Sa



iSous Uses fangais)

© Elnor Powell, Robert
Anna Sothern, Lionel
ie

Th

i Ven remercier.

:
g #6 tronamin : Dimgache & 10 heures A. M. pum No. 1 et commands |
a ine |

j

i

:

des Oouvrea du $4 | Fement qui sarc au coms
1 Vera le mois de Juiller.

Avant de passes 4 d'autres
1

LA’ PELL DE LA VICTOIRE attlvites, le Comite de ia Li
‘Actual: Olympiquea) gue cro nécisade de conve
quer ung assembloe générale
pour délerminer je mode ce
fonctiennement de notre pre
SSE TARAKANOWA {| Mier hopital.
C:ittle assemblée = génére'e
, ixée au joudi 21 juin &@ 5 -h.
~ PM, 4 +
Rut Hayworth pom. au Sanatorium yreonirc
Ha Haywort. 7 tous les souscripieurs et Mes
Cugat et son Orchestre 4 pig. ge dg Ligue, c’est- .
Pout le public de Portcu-Prince
i des auues wiles d’Haiti.
Cet avis tent lien d'invite:




la Beerdicverly dTaat de
wiruction Publique qui ee
t umédiciement en rup |
Socléth aux











ye a Rote

lool sana pre















sowée de tolle gels
Gie Gd. 0.89



ret de la désig
mplacement sur le |
Gevra sériger le Lycée | D
wa et ROun. dont i s agit {
Peapolr que © 7 Je suis assuré que les popu ,
vencontrera la hawie approba | lations de la région de Ari }
ton de Votre Excel i sduront toujours grd a)

Vous prie dagré ndord Frait de son }
le Présid: noble demarche.

oe te



Sous titres mangais)
er nd, Poulstte

sume raat tu temannatnanernaatitenitrcntunatti
F :
tw
a3
a3
et
i
a
&















4A CHARMANTE
ver Levelier)
1.00, 1.50

8:30 bres L'AGRICULTURE DEVIEN f
t: Les Acticlies UN SPORT LUCRATIE
plus seneg- | avec les instr
: herses -- ser







YUSE UN ANGE
francais}
Eddy, Jenn












@: jean Artour,
Porter Heli.

et Edgard Bu.

Maison Bailey, Le cit
peut mettre a profit son los
ide terre sans aide de tave
lear, Le propridtaire ¢
tes domaines y trouve
ment son profit

Ce sont des choses absolu
ment nouvelles dans la vie
haitienne.

Faites ume visite chiz a
| pour une démonstration &
| Rue ‘Magamin Ze VEtat, Tels
que sut! phone 2183.
Ss moaqueties

t
\
:
-La-Mort sou |



m Columbia,
ist, sous-titres’




ANDY HARDY ¢
frangais} E
fone, Mickey




1c nntetnntnsouantnmnnh season sina net nee te












Beat |
Duca |

— ett eet rt

AVIS



épisode de
e Hardy!








“rege Eneer} a le plaisir d
| mor Messieurs les







inoadé:
& cing f-




toutes sorties de
| pour la préparation du
| ainsi que des pléces de r
, 92 pour ces mémes
nes,








des |
des vaocins onti
ont mis oe lig

Pour tous rensiegnzments, té
léphoner les 2318 ou 2294 ou








Cump-Perrin sous le contrdle

ae lingenieur Azémar, ont été

: puspendus, an aot
f :

a .

recur cAngle des Rues Dantes
Bestouche Que Pavée) et di
Feuple.






Us voudront bien
a Dépt du Servi-










Un uppariement meublé con
fortablement.

Pour renseignements s‘adres
ser au Nouvelliste ou cu No.
66, Avenue Lafleur Duchane,

LES AMERIQUES EN MARCHE

QUINIUM LABARAQUE
Le Vaincgueur du Paludisme PAUL E. AUXILA

Le Maison ¥
Oe

les ripenations de vos
#3, woyer Demetrius |
, dik Déené, Vexpert en bat

Le Inmanche 3 juin ai h. p.
ra. Je Comite de Rapproche
ment Haitane-Armericain pour
& ja Staten HHSW et a
cle concours duo groupe
layard la série de

Rue Traversiére



de paludisme ext dua oun
posusite qui est inoculé a | Wient de recevoir:

Yhomme par jes mousfiques Chaussures Haute Nouveau
ce produit vit dans je song, dé} @ tout culz, pour Dames, ;

it les globules rouges, sa Chaugsures tout culr et towles | ag noes Est Av
istoriques dédids & résence se traduit par de lg | Peausseries pour homme Chaug ALMARS
re des hommes ibusire féevre infermitanie ou pers gures de Sport pour Dames, FH j [YOCOM ORE SROONEEP TAIT OEO TOIT EDNORENEDTHOL ODODE DEE DDO DIE:

i

Ga continent Américain. cleuse, entrainant Tanémie, ia | pttes, Enfents. Servieites de . VOTRE ‘VITAMINE DHUILE

' Ce programme sera conse | tonie musculaire et nerveuse, | bain, Sorties de bain, Serviet DE FOIE DE MORUE DANS
i i

cre @ «© Georges Washington | C'est douc une maladie assez | fs de toilette, Gants tissu épon | UNE SEULE TABLETTE
Curver. Tillustre savant ne grave pour que Yon se soucie ! * mere # couleurs. AGREABLE AU GOUT
“ , ‘ é i ink cm Beachs blanc, noir,
unéricain, qui, quoigue de ee quer, Grace au Quinium outs funteiie Dail ir, cou Chaque tableite de vitamina A ot D de «Onecdays (dépo
gonce wes humble @ . Lobarreque on peut so débar urs fantaisie. Drills anglaia é)
mion, coule a6) équivaut aux vitamines A et D d'un 1/2 cuillare & thé
exclave), gs immortalisa gtée ce i rasser de ce mal d'une fagen . a, COU Urs pour costumes. d’buile de fole de morue
& sig nombreuses découveries | simple et rapide. i toile a drap FilBatiste et Li
Gana le domuine de Ja botaai| Point n'est besoin de s’Suin | 200 A blone. Ombrelles en Une seule tabletie de vita. Pas de meilleure qualita
i mine A et D da OneaDay pas de vilomine plus scien
i
:





rename yoann tet Na,



APRES LES SPRCTACLES




;
| A LOUER
| “APRES Las SpactAcLES
i

Grond’Rue, No. 934 en tace |
i . Téléphone 3367.


















ee teeenterneen







gue, ia zoologie, Yagronomie | dre sur les propriéiés bfeniai | Sele. em conton, Parapluies. ‘s /
ct Lagriculture, suntes du Quinium Labarra | Chapeaux de pallle fine, de depose; por jour, c'est tout ifiquement composée. Com-
Soyez tous aux dcoutés de! gue. Sous Pinfluence de ce kine, de Feutre pour hommes. ce quill vous ferat, et tout ce mencez aujowd’hul & pren-
que vous. payex, pour avelr dre les tableties de vitami-

ke HHGW dimanche & 1h. ». Ceintures cuir pour hom
votre dose journaliére compl nea A ot D de One-o-Day

p. | febrifuge, qui est en méme , ,
m. pour entendre co aketch mer ‘ies qualité supérieure en exo

lempa un excellent tonique, ie



veillensernent interprété. parasite est vite détruit, les ac | Codie, en Elastiglas; en cou- te de vitermine A et D. C’sat (déposé),
cbs fébriles disparaissent, leg | Hi de sole & choisir dans 15 | } ie nombre d’unité per tablet- Donnezen cux membres
wennuaininmen on {| Ylobules rouges se regénérent, modales. 2 qul compte et les tablet de votre jamille. Gofit agrés-

Yetonie musculcire ef nerveu | Avlicies de cadeaux. Tous
2ODYSSEE MUSICALE» xe est efficacement combatwe, | otticles de Beauté.

sy

ea da One-c-Day, (dépoad) ble et un seul par jour. At
ent une grande pulasgace, fenlion au grand 1 eur le



Eooutez dimanche matin 4 | les fonctions intestingles te [0 ~oee em er : paquet jauns.
ll h, 30 sur les ondes de laj prenmnent lrur régularité at ic’
HH3W ce progremme musicul, | querison a’éiablit pour de von, Kill 1) Tabloties A et D

courtoisie du Comité de Rappro Aussi, toulf molade soucleux

_chement _ Haitiono-Américain. | ce querir, se doit d'en faire u- elngacticide EXTRAORDINAI 3) Capsules Multiples
Yous warez l'oceasion de mieux ; sage. RE» tue instantanément Punal | 3. .
connaitre la musique pitlores En vente 4 la Phormocia 9. | 908. Rove, Lenves de Moustl

. Cather’. mmo Férou, Porte ques, otc. ete.
To Ce eafen en ote RT



Lien belles feadifions

jong du Guatemala, ber rine. et dans loules les bon

ceau de la civilisation «Mayas, Les pharmacies. PION G. 1.50 la Boutellle,
aa + PPROEPEVPLLLOII FELLA IDI DER LA EED LI ODES EERE LOTFI: - 3



PRL ersba sae ey

ewes

LESCLAVE BLANCHE | Port-au-Prince, Je ler Juin





ss — que vien! de recevolr ka |







Le Maison Anton Knetr (Gu



teurs en denrées que ia Mii
son #, H. BENTALL et Co.,
Limited» d’Angleterre est on ce







passer nous yolr en notre Bu i











Aux Consommateur

‘dela.
“CAFIASPIRINE”

Nous venons de xecevolrun stock de «CAPIAgsiA,
HINE>, qui est désormals présentée, sous - le ~~ nom

“CAFENOL "

Ilny a que le nom qui ait changé,
Une sensible amélioration a 6té apporiée & Ye:

‘cay maintenant chaqua oc achet de CAPENOL oat ben

dquement aveloppé dana du. papier cellophang, ce oe ul

% est une garantio de puxeté e1 d’hygiéne, /

2 Le prix du CAFFNOL (Cafiaspizine) est aussi resid la ms

; me; 2 cachets de CAPESOL pour 25 Contimes de Gog,
:





|























de,



Distibuteurs Exclusila:



Winthrop Products Inc,
Port-cu-Prince,

13 Rue Puvde ~— Bolte Postale 5-151.
Telophone 3477.







faviter 6
gen maga:
wa Maio, |

foals Porta, ©
gal leur est

jotow Prince.

Maman

i
| DONNEZ A VOTRE ENFANT’
| LES CERBALES QU IL AIME





















| -
A
] est porié
yg du public 1
tommetce en
‘ys COMMUN,
jotiers Priv
wen Corl Ja
anom colle

Feet ¢
wa do meur
adu 31 Mai
Monsieur C
waa seul, 30
Wet cn gon
Â¥% vperanons



i

CHEERIOATS








En venie dans toutes lesBonnes Epiceries et.en gos
chez:








L. Preetzmann-Aggerhoim

CPTTENTION

Planteurs de Noix de Coco
la Maiti Coconut
Products Co., S.A.

ACHETE TOUTES QUANTITES DE NOM DE GOCG
QUI PEUVENT ETRE URVREES. A PORTA ta fis, Loui
43,

|
|
|
S'ADRESSER AU: roger.
|
|
|
i











la Déjean, Pr
2 Dr CI

BUREAU DE L'USINE A BIZOTON

TELEPHONE: a
| BOLLE POSTALE: A... 158

PLANTEURS VISITEZ LUSINE A BIZOTON.

BELLE 4
A vendre,








LA GUERRE..
LA ere DES PRIX???





st
TRRED!
Rhum Barbancoutt | “1
POURSUIT SA ROUTE * Provision
‘ LA QUALITE EST INCHANGEE
ET LES PRIX SONT LES MEMES , PAN AME
. Buble dé
"ett d
EN VENTE- “? Ph






Chea: Franck J. Mario, 5
dral et Co. Boucard at @.
Société Haitienne d Antone
biles, F. G. Nandé, Bsc
W. Wilson, UL & lL fate
ries Service Statics.



SAVE MONEY















| Jean E, RIGAUD

BONEE DES EXPLICATIONS AU «SOIRy 4





Le’ Meilleur. déjounar. LeMeilleur reconetiiuant
UNE SOURCE DE FORCE

Pour Jez convalescants . .

* aieninencnaiinitinnsns:
SerbouwPrine:, Je 30 Mai 1945.
Monsieur ‘
Charles de Catalogue
Directour par interna

Journal «Le Soir

Monsieur,

Jol G16 purliculdremant sur
pris de lire danas lea numero
dhicr et de ce jour de vate
journal, des notes que ja co
sidére comme simploment wc:
i yelllantes, concernant les or ¢
jes’ de Pétion Ville ot TAdmi , éréts de ja Commune de Po
nisteation chargée de lig eahe | HonVille et qui ant Pentliars
tenixn confionce de Gon Excellence

i

Je vous demande, on, toute
. bonne fol, si avec une’ tells dqui
pe e4 800 gourdes, on, peut
| réclis.r mioux que ce que
_ Hous loisons achwildment,

Jo vous aj fourii toutes tex
intotmations ‘qua vous pour:
rez roclumer de notre ddminie “

' helion, avant <‘entreprendse ~
yet campagne de di
contre ceux qai dirigent, @
compdience et probité, les in








Pour jes enloniasmeigres ct debiles 4 .°




Black-Flag, Uineecticida mayi ,
que, neltole wotrs maison rayi |
dement, surement. des blattes,
Mouches, moustkturs, puncises
et autres nuisiblis insectos por
lours de maladie.
liquide,

Pour les personnes dgdes

# Quand vos pleds Pour un sommsi) profond.
brélent parce que
vous transplre:,
ptenes un bain de
pieda chaud, puis
frotteeles avec do
la Gelée de Pércle
“‘Vaneline’,






Pour surmonter la fatigue.

Von

Un climent scientifique extacidinae. 7,

General Trading Co

DISTRIGUTEUR POUR HAITI



ee

ocr puthembebtttntnee





jasouaigné donne avis on
wc ex général ef au com |

en particulier qu'd par
7 tela présente date, Ua on

» Monsieur le Prasident de la de
publique.
Et dive que dea

5 | Pétion Ville comple ving!
i deux rive qui ont loujaurs &

enietenuls et dont quelques




REEL LLLLLAAHA HD DD EARL IL POLL OLED LED ADC LALA SAATH AAS



inelivicss



OR OLOUALLAB ARIEL ILIA AABN AHA AA RH A I

' Vaseline.




















































































pn nnn des roprésentants

gor ja place de Portcu |
jae of & Foncien local de sare sist ; . Be dae f unex ont été aeuiten pax | Tote Vouteur dia sot
4 Foot GC. JAEBGEA, sian a age . ‘ { fog * Loy odin en f volvo journal Gapirent
ig mene ae i fi men adm ¢ Crd | f j }
ga paigon de commarce dont UON 6, MONG, Diswvihawes Loma prope initiative et sans ue ihe, 4 diriqer los desting.« de
iq gel la responsabilité et ca . : “ en ” sun: olleculen, que la cosa © PY re
' : spay ptieny Lees veviibten eeu t je me permctird de vous fat
a sarmcnprennermenen mt G SOD Glew waetion de oda dermietea cou |
$opiofite dé cette occasion i toa Lot UOOG Gour +e ten 1 Olé entreprises, f. femmearpery gia He BiG fou
r javiter ees clients & visi A VENDRE i LOB late coceses { —— ; . Monsen lo Sénat uy y » dispteb & eniender tex
* wprmagesin, ais Rue Tho | Trois Mills (3000) plede ta | _ ate i AVIS DE PARAMOUNT | Beauvoir, qui, & Pépoque ab
NPANT’ | gs Madiou, cidevant rue des ; you on ter golvenisé de 3/4 , Le Jum Saich par auite de) Boustacréaue @Etat aux A '
teats Forts, o8 le meilleur ac pouce & état neuf & Seize Cen Le Billet Ib gouwten o£ coun Fogo 3 ia maledie ds deux de ses 4 commundles, réaidant a | .
ME wg leur est reserve. , thnds or. le pied (6. 0.16 cts), ans ‘ ; surmbres RE POUTTG PGS JOURT | BaionVille, en approcinion | aul saat ce
snewPrince. le ler juin 1945, | Occusion Exceptionnelle. enter volte chance das or or Brun acmedi 2 juin au Poramoutt os haureux reuliats que jo
C. JABGER. i Gorage Kneer if cages , , Le Direction de Paramount | voig ohtenus, Phone: 2318-2234 ' sehetez un (ist de lai. sexeuse cuprés de sa clénlo ( gis que Dire ia Service |
cet ms * . tie Ae —- + Pe an i
AVIS 7 videz ia Loterie de PB: tHutien & pom — re wt ae owes Ia ah Pe eroulique de Pétion Vil.
eos . . bage tL MOAT If premunr. a 3 4 eye
Ik ast porte &@ la conneissan | : : ° n coder une oflecatios
e zs 1 Avis Important J § ase wuvres de Dienfains: - } | partie de son programme de | ea ED
gdupublic en général et du} Ruppeles-vous que pour ge | : . ‘ 4 aot i de 600 gourdes, |
* : # i : re aa rest
tannin hee ehE” NORD mh nie kp 1 mein mnie pesntetnith mtn ne SOMeG! BO. | Glont 300 prov. nant des Tra , Ber Unt
} tits

Qumerce en particulier que,
fm commun cecerd entre les
jm@iera Fria Jaegir et Mon
ier Corl Joeger, la Socidié
nom collectif

FP. ét C, JABGER
get-dimoure dissoute, & da
aga3l Mai 1948,

Monsibar” Carl Jaeger cont
ga seu), sous ea responsabi
Wet cn son nom personnel,
Wopérctions & partir du ter
be 19454 et est chargé par
‘ginléressés du recouvrenieat
yiout's les créaacea pendan






















Un célai de 30 jours, & da
edu ler fiuin 1945 eat accor

quer les 50.000 gourdes de Ic
loterie de YEtat Haitien, 2
yout d’abord prendre son billet.
Mais & qui s‘adresser, si ce
' n'est & Poul Emile M. Desda”
{3087 Qui, demandez votre. bil
Jet & Poul Emile M. Deadunes
154, Rue du Centre, Maison
Duasek.





ie Mamas “

&A VENDRE i
Voilier de 15 tonnes. S’adres |
4 @a «Nouvélliste >.







canmewemerenrer ene ceer is «ete eae cmettietnn risen me ett tt
EAU DE Fi.CRID
MURRAY & LANMAL'S

CEPPFE LOTION UNIQUE-A PLUS bE

20

USAGES
POUR LE BAIN
APRES LA DOUCHE
COMME ASTRINGENT
LOTION POUR LA PEAU
COMME DESODORISANT PEK SONNEL
COMME PARFUM
POUR LINTIMITE DU BOURD O18
ET POUR RAFRAICHIR LES CHAMBRES

Désirer- Vous
complet de pur fi, uns
er dole, en rayon, Gu wn com
it en laine?

Ulilis z le Per & repasser |

«GENERAL

gui vous donne la températu |
2 nécessaire pour chacun de |
ies lissus. L

En venie au Prix de or 3.75 _

Cie d'Ecleirage Electrique
55 Rue des Miracles



1 veux Publics ef 300 provencnt
des fonds communaux de Pr-
} peur conlinuer ef ,
Voeuvre cominen
de la Pla

ia Presas, qh
dhe comp:

pour



un
robs *

repasser





ELECTRIQUEs | Rem
sKUTOMATIQUE> jie

a ia



' ee que i-
vec des moyens red

pou

voulu m'appeler G ba






Soya Cola

Tu fortilies.. on desaltérant











I

\

& tous les débitews, sant {
\ ds «te Commune.



gierongements contraixs, oa Pour soulager led maux de tétes, migraines st étour .. amet a

gar solder leurs comptes. fee, diasemenits, pour les morsures A'inseci2s. pour les /; Oh! nectar de Baitimore , Nous avons un budgit de |

be-auPrince, le $1 Mei 1945 & étate nervous, pour lea rhumos de cervedu et pou di ton godt est si prenant | F600 gourdes par an qu
Poyvent a

Qwaprés Von di Encore.

Signé:

, Mme. Charles Déjzan: Cher

be Béjcan, Pr. Mme Catts Pres
+ Dr. C. Preasoir, Pr. Mme

Genges Boussen file: G. Baus ae

wn fis, Louis, Jeager, Carl | a Pot v

|

































cerns ne 2 at “Nace





iN — ~~- | Si Vous Etiez A Ma Place
BELLE OCCASION
A. vendre, Madson moublée a pectpee a faire menage er aides
a 7 entretien Je ia famille, vous aurikZ
a Deapria Jardins, varie pro- wallet que lea fenunca d'affaires ne xbut i
e cet pas fee sewins 2 avoir le mal de tte et
JION, j ered. Poxur renselgn@menias | des douleurs musculaices. Nous autres, (
folrezzer ocux bureaur du | femmes dindsicas, faisone on travail *
i eye + augti dur, avons antent de maux de tte *
g Pencl.ou teléphoner au YU! sy d'estomac et en sommes ausel f#ti-

j when 5490. guées.



2? Tl y a an an. ie fis asage, pour be
5 ~ “ psetitre fois. de KALKA-SELTZER.

a SERVER - de trouve quill me soulage do mal

: de tite. ralfermit jes muscles fatigués.

TRREPROCHABLE addgdt. mon zcidité d'estomar. La

famille dit que ma vie west adoucit
depuis que je coanaix I Alka-Seltzer.
ver-vous eat29 ALKA-SELTZER 4

a Rasortiment Incomparable,
7 ' Provisions Alimentcdires



EE wa Nout Pewrave fe prenes-Â¥ORs p33 BS
paguit atijottd’bei?
x PEN AMERICAN BAZAR Mavwenx, dan got agrésble.
Bile daa Hubs Beebe Atha-Séiizer vous eat prisnté en deuz
a du Contre direansions.
“* Phone 2068 { DON N. MOBR,. Distributeur







Vee Cheveux
ent besoin de soins
Journaliers

chevelure est pour
Prenez- en
lo rendrez



Mesdames, votre
yous la plus belie attraction,
goin dés maintenant ef vous

bella pour toujours.
Lavaz vos. cheveux réguillerement; mcs-

aag chague jour votre culr chevelu et ap-
shqanex journeiement le THICOPHEROUS
DE BARRY, emle fotant sur le — cuir
chevelu avec Vextrémité des doigts afin
de permetre cuz rcines des cheveux
de tier le maximum de bénélice de cette
meryeilievas lotion capilicire. Puis, bros,
sea vou cheveux ot vous serez enchan
tea de Yapparence et du chame de
votre chevelare. . .
DBésornais, vous n’avez rien @ envier
sax dioilea de V'écran, pour qui la chev
furé est un facieur vital et important.
Suiver jeur-exemple ot celui de tous
ceux qui depuis des générationa trou,
yeat que le THICOPHEROUS DE SARRY
ast incomparable ‘pour le soin des che
Tae.

Augmuntér la baaulé’ et le charme de
yetre’ chevelure “en. employant le

TRICOPHEROUS DE BARRY
(| pn N. MOBR, Distributens


































les pleds fatigués at ochaultés.

CELEBRE DEPUIS- 1808
ESSAYEZ UNE BOUTEILLE
ET SOYEZ CONVAINCU
EN VENTE PARTOUT
DON N. MOBR, Distribaiest

Ifs sont plus Heuraex





AYANT LA SANTE
gene mt




seas Ro oe. :
bi Pua BN DANTE AVEC DU aLbed .

gont jamais de momvaise hureeur. ow irtiice

Lea enfants ne
Tenezles heureux et. -¢9

bles lorsqu’ila eont en bonne semis.
santé avec du KLIM & Yaréme appétisnant... riche, examen
et naturellement frais. Is boiront dayoniage de lait lorsque
vous leur donnes du KLIM ~_ efsa haute valeur nutritive lea
reridia forts et résistants. Remplissez leurs verres da ELIM ov

fourd’hal,

Représentant Exchusit de la

de Baltimore U. 5.

t~ Bist wel ete

[| menis de n
4 ,

PIERRE P, BOUCHEREAU

sSOYA COLP COMPANY=



ELECTRA : .
RADIO-ELECTRICITE Les 608 gourd s dant vous
Keprésentant: _ Re wont vy

Soler Condenser Co.
newline Corporation of America ‘
‘Thordarson Transformer Co. |
Tel: No. 2224.
ed
YOITURE A VENDRE

A vendre vne voiture mar
one «Hudson» modéle 1940 en
periait état, = Pneus & V’Atat
mul, Pour conditions s’adres
ser au bureau du journal! ou
téléphoner au No. 5594,

spec



ux 4 5 gdes
| -Pctel 600.00 gdes.

DANS LES SPORTS «LARRIVI



AVENDRE:.
Refrigératenr en pariait stat
‘éléphonez au 3904 de 8h. G |
Ph
eer! pnt
MEVOR B, LAMOTHE
Rue de la Révolution, en. face
de la Chambre No. 11

Automobilistess; an cas “de |
panne, carétez-vous & cette tej
iresse pour réporer pneus ét ; ON . : a
chambre & oir. Un service ax | Nous croyons savew Gu
tra rapide de vulganisation et 12 pontie stra durement
ds toccord. Service de-nuit af “Fe SF 5 deux equ

an trea b lle forme ct a

de jour. . : Sg
jement dispesdes @ rem
, lo victoire.

Nous convions donc
sportmen & se. rendre en fou
le.au Camp No. 1 demain apres ;
midi pour assistar & cette bello
portie de Volley-Ball.

LEQUIPE DU LYCEE PETION A
SAINT-MARC: Il nous revieat
ausal qua Iéquipe de Jootball
Gu Lycée Pétion qui-vient . de |
importer la Coupe Sdich-

Th,











VOLLEYBALL: Dimain apres
| midi, sur le lend du Camp No.



1, & Targeau, aura Hew
‘grand match de Voll









| menche prochain
conte
cals:

Accompagnés

tous les

Pierre Coles

PIERHE COLES, Marchand
faifleur, invite le ~ public et
see clients & venir volr un
choix magnifique de° tissue
tm. Reach four smoking et
cosiume deville...

Rue du Centre Poft-cu-Prince
Haiti,

Phone: 22867

inde.

i thence.



| LOOKER E EAE PPLE LEIA AAMT

GO COBRINER TOLU et BUCAL

(Gee AGREABCI CONSERVATIOPY FALE LOD:

INFLUENZA, “AFFECTIONS 08 PQUS-ONS

*\PORT-AU-PRINGE, HAIT3. 3T LBS Fei 5



SERA REPRESENTEE

les lyceens

Direct: ur, les. valllants
siera de notre vieux. Lycée ila
seront la Capitale dans le ima

TOUX, RHUMES#BRONCHITES, .ENROULMENTS



LEAP OCOD O DA DDD DID tly Ae oe SH Bete oe Be Wy i DB,

STE

alr, a sHexe,

wn

acinbmor

de leurs pro.

feaseurs, monileur et méme da

| écqer

Nous lear souhaitons: bount

AAA AAO ARAL RL LR LIE EMAL LE LLL EDLLEAAIA ELD IEDLIPP,








A

Comment ne pas crier note 6c
_"slaction, nows qui avons com
| patty, peing, sud, pour susci-
cter oetle mesure gui’, soulage

qunt de misdres?.
Sait-on que l'usure,
guerre actuelle, conalituas Ia
gionde pice de TAbique da

: 4 oie

ee He tons Bore dEntonts, Votre gollicitu-
toute ¢ ce qué dé sa je- | Se agisante, Excejence. groan
ter dans les griffes de Yusuder? | Ut chaque jour 4 Tégard. de
Sciton que Ja qussi, il a kelu jo jounesge Haltienne, Et & co
she Snergique crolsade de pro titre vous avez droit & toule sa
Fliylexis sociale pour vaiucre | connaissance, Si nous avons
Végoieme, et ordre Je con aux 'e privilege dincugurer aujour-
abominables uguriers. (bul, ce parc, nous le devors

Au fort de la campagne du & votre grand coeur, Mavex

sNouvellisios de-grands. clercs | VOUS pom 616 le premier Sous
comme al s’en tyouve toujours | Clpleu le premier & repou-
‘pour ‘combate les gestea spoa | Ste & Veppal lance’ par nous
hinds ot sincéres~-ouil.de grands ,

ciercs doulaient de notre déain
téresaoment ct de notre loycu
j@ ils insinugient mile boar
bes, mille pedies mesquin-ries
conle . mele acon Auioo:
dui, cos mémes grands claves
aidug dpport. ont avec dos .or
még dans les yeux, leurs sen
iments ds congratulation oa
aio, les plus endurcis, s’aigzi-
ron du succés de la cause.

Que nous. imports! Nous
sarcherona loujours de Vavent,
préy @ signaler les doléanccs
ce noire coll:ctivité, et & sug
gerer, avec sagesse, uvec me
suve, Gux pouvelre lee rime
dee G uppytter. & — certainy
amex. .

Nous avons pas assec dé
joges & adresse du Gouverns
ment pour cet important = De-
eretLoi qui brise quelques p:
tis mauisanis. capitaisies
qi nent Wouve fen de mieux
que aeuangier, de
denvoyer G ia mort civie ¢t
wiorgle, da majanté des leucs,
jour sotisiaxe kur sat de i
leurs uppetiis de joulssance,

Neéeunumoiw, nove i
bon curalt ae pins gz
a lo Jol était pus genérale, et
visell lots les fonactonmuuce
#1 employés de ious les ordres.

Monsieur Je Préaident de la Ré
foublique, 000. :
Madame la Présidenie,
“Je_veux d'abora ‘vous remer-
: cler du plus" profond “da ‘mai-
ayant ja’; meme davolr bien voulu -xé-
pondre & Tinviiation de la Dirse
ton Générale des Sporis.d foe
sasion de‘ l'Incruguration de ce












*



oh



[



rt
¢

(ul kad BA TICS
Being de Lar cietcisi



Gontont

Tuer,



menk

KR

Due
TE,

avons consullé les un:

a






Caz, par e jeu des inérets oo i tous ont déecicé. C'est ainsi que
phalisés, les méchanis usu | pare est dénomz
fiers -- nous le repetoms ~~ }

ont ld main mise
grands fonctionacizes
ios Sénaicurs et Deputies en
fuvent long.

Le DecrerLoi mez
élargi, ampliié,

Mintenant, il nous reste &
Buus cibequer & jorieresse



te d’étre its

iMesdames, Missicurs,



mont @adresser, ane now




du Trust des Rélugies, nous fol: nos plus vils, nos |
my falllrons pas, «t quelque

sincéres remerciements &
jngmuction quion leranous pes - .
ferons des eoups toujours piug
crus & cette cute exploitatica
do nos fréres, 1.8 Huitiens de
ia petite Industrie.

Nous continuerons &
wr au Gouvernement is p
gues odieuses, abomindbles
du Trust des RéfugiéSs, et daas
le silen en pleine connous
“wunc:, il étudiexa la question |
du Trust et lui assénera le
coup. qui lui fera lacher prise

Nous aurons biintét notry
petite industie ux seules
moins hoitiennes, nous l'esad
rons.

LS sign



Stet st rremnernsnescmanipnanieni iat



DEPECHE FUNEBRE

Une dépéche regue des Go
hulves nous apporle la triste
mouvelle de la mort de la dis
tnguée Mademoiselle Noémis
Cabéche,

Noa condoleances aux fomil
jes Poux, Chenet et aux aulres

perents.

Les pieces en fer ont. 616 ta
veileee par MM. Max. Mc
Colie, Paul Fortunes, Paul Che
net Rigaud et Claude Jeon
Les aieliers des Gardes-Cotes
ad Haiti ont réalisé les tavaax
dajusiege sous le contréla de
Mr. Albert Coletto, Chef d‘ute
lier chez les Bons Péres Sale
siens, Je vous prie de note:
gue tout le matériel a été Iab:i
qué en Halli par des ouvriers
haifiens qui ont pu inielligem
ment confectionné cea. jeux
malgré la-rareté et le prix dle
yé des matéricux.



|



A VENDRE

1 Pompe Mayers 250 gallons
par heure, avec moteur Electri-
que de 1/40. P. 110 Volt, 60 cy
¢les Monophasé.
1 LChevrolet 7 places —~ voit
re tds bien équipée avec §
pneus en tres parfait état.

1 Refigérateur G. EB. 8.004
et gorauntie de 2 cus,

1 Balance Fairbanks =
pacilé L-tonne.

1 Radio BO. AS tubes, m
eels 1942,

Sadr aser ae Méli Melo’






: Gomme vous. lé voyes le
Pore eat.pourvu de deux gran
des rouse, ot de quatre ctrous

sels, quate. pas. de... géants,

wente deux: baloricoires, huit

bascules, quate portiques com
|| portent huit-onnecux. huit: tra
pézes et hull borresixes. J
noublieral: pas de mentionner
la gigce Dem och Ica ontgnis












j






ais BOR pel

x1 les autres, grands ef petits, |

Yous nous permetivez immé-



“LINAUGURATION DU PARC ELIE LESCOT

ime partie de la foule autour’ do “la Grav

finir dens un méme efor, ou

Pinauguration “du Parc Lescot

4 pout lec projets envisagés. Vo
te ogesie a 416 aulvi par des
| emis ol a 618 réconfortan: ce
constater qué dang le délai 6-
xé, sons aucune souscription,
cons quéle, nous avons pu zé
unit les sonimas nécessuires.
Liorganisme que vous avez
insiitué, la - Direction -Géndrgle
des Sports, consciente de son
role et bien imbue de vos ins:
feuctions, sera, je vous en don
ne. lassurance, le fidéle exécu
jiur ds toutes vos inlentions
louables et putrioliques pour
vette Jeunesse que vous dési-
i€% @nine, forte, morale ¢1 dis
‘ gone
adant, Excelloncé, nous
| devons vous avouer que nous
ovens enfrelut woe ordres at
















4

bu





“bd O8% veut







BAS



ad
ad

e Rove.
Sourront lancer tout & leur al-
ag leins petits bateaux:

La Direction en est conliée
a Madume Maurice Riviere as







J note cgumeniadon,

Réplique aux ‘
ivisé quill est, n'emend pas be

| noncer, meme dans une-contro
verse de Drow Conatitutionnel,
uux exigences du Cérémouial.
En comme, en dépit du sou
“7ré GG de Me Léger: la ques
Hom vests enilere, cuz,
biducoup de bonne grace, i
a @yiié de rancher ce que lui
“née «prend un plaisir extd
mes a dppeler «un noeud gor
diene, Nous revoici dons
Pulequ’ll convient de répondre
aux «deux neciss courtols de
notre émineni contradicieur et
de doublis le cap. en son agrd
cble campagnia.

‘Deux Mots”.

| Hier nes. 70it pas aatomgliqua |

“gent Doyen du Corps Diploma
Bae Es : eo

De-plus, l-y @ loi ente le

Chorgé d'Alicies et lo. Pre

hier Secrétaize du Sénat, “pro.

jou. Président. La Présidence de
PAssemblée Nationgle . n'est
pas un honneur téservé & “ ja
personne physique du «Prev:
gent du Sénat, mais une atti:
bution de lo tonction de Presi-
dont du Sénatposée en larticle
23 de iq Cénalitution, Le rai
gonnement par andlogie dont
5, provaut Me, Léger ne nous
monké pay les rapports.

il nous. parait logique de
renner que V Assemblée Natio
nole consiilude ef son bureau
jor. cen 4 ws moment que
je VicoPrésidont tomplace 1
Président empéché, cos jusdue
la, fune ot Yautre Assemblies
ayant leur Président renpac-
§. coat aprés la rounion qui per
met aux deux Présidanta d’/cc
cuper lee siéges de Président
et do Vice-Président que ja
Constitution leur a — amsignés
qe'il peut éte question dempa
chement du Président do l’As-
semblée Nationale, Que Me.
Léger nous pirmette donc d’ap
payer quss! notre. thase sur le
second tesne de notra argu:
) snentation qwil n’a méme pas
tenté de refutcr.— que te $é-
net & foujours un. Président
sens gue ce Président puizse
é%e appilé un Président de 2é-
ence, comme nous Yavons lu,
cvee une surprise amusée.soug
‘vy plume d’un autre contradic-
hur Me. Léger, il feat lui ren-
c:@ cette justice et nous
iaisong volonilers, ne saurcit
vancer parille hérésie, . puis-
qu'il salt q@e le Secrétaire pro

4

aes:

lout ancien: Président de Jo RG
publique un siagy de Send
four & vie. Be Ey

hg. cw apae doute, pou
veir_ se diapenser de Vinterpré
tation’ sollicitée,on intréduizant
dons la discussion ce «syste
me dalternaty d'aprés lequel
Vorticle 27 «aurait pris soln d’é
quilibrer I'étiquette entre les
deux bureaux et de tenir une
sorte de balance égale: d’a-
bord le Président du Sénat, en
raite le Président de la Cham
bre, puis les Sicrétaires dela
Chambre Haute, enfin ceux de
de la Chambre Busses

On no voit pas qu'il ait réfa
4é la préeminence., La Charts
de 1995 n’a pas odd, quoiqu‘'en
pense Me. Léger, Valtmat:
tout qu coniraire elle incigqae
en son articls 27 le prééminon
ce du Sénal aur la Chambre
des Députés. Valternal existe ,
rcit si le Président du Senat Ne Président.da la Chambre pré
sidalent VAssemblée Nationa
ly & tour de réle, comme cela
seat vu & la Conférence de San
‘Froncisco, pour les «POUR
SUG. L'argumentation mdéme
de Me. Lég x, quill nous le par -
denne, éicblit cette préér
ce, car Yequilibre ne savr
éxister lk of la Const:
mend soin de désigner tou}
lea mémes pour oocuper
mémes siéges, par ordre
preséarice.

Notre aimabie et savant coa
todictdur me s’attaque 4
pas dirécternent.a la thése d
la prééminence; il aborde ia
question de biais en ‘diss
sur un «alternat> dont ii fau-
droit, en toute justic?, Tul ra
server les droits d'auteur, cor |
Me. Léger ne veut pas avoir.







ot






















Me. Léger intreduit son pro:
66% én inginuast que ln cous:
gue je detends est la mivane,
Seralice dong. une ocuse indi
viduelle que celle de déton
die les prérogatives du Séaat
En prenant cette défense, je
nol en vue quun principe. La
question bul daberd agilée par
caus Coléguds qui étaoli
! 4 de prédmi-

‘
|
|
|
|

atte nein ttnnnnaninntnnrannnanentta

fort
SEES













nence, i) revencii mu. Premier
Scardice du Sénat, Président
peesider (As

€st Gots

ar = Vespéce,

OY §MeIClce,
oo
ion unanime

cetnblée Na c
qwayant co
ux. exceplons
actuelle

eles.








fok rej
{ du BSénci,
pies, que
7HOEL,
non comps
fnseurm & lo Chambre des D:
j pwiée. meme,
Magistratus, ~
Gonsell des Prol
| Faculté de. Drei



m
ray



€

Ls premier «
i gumgaiation



2 ar on



$
ound

ja. preé
la Cacm

>









: Vair de prendre la tangente mu Président préte sermert,

5 * tout en la prinant cependani.; rem pos a chaque séance,
. cons moe OVOT que 3 + & St mie foi I La

by a ji" | FF suffit quill le veuille peur | mais une fois pour toutes. La
ua FORE a? a BSLem bled ff tap may 5 -B ;

GPRS eT’ | cue leas arguments, les eximi- | Coustitution procéde . comme












Nahonkie <




tous Société: elle désigne un
Vice-Présidint pour suppléer
« la carence du Présidzat. et
cette corence pour ndtissiter
€ fustiier la suppléance, doit

ples. les précédenis et los cas
dexpace s'alignent gin de
renforcer sa position. «Que i
goscon y aille, si le
i my peut écrivait admin








froenen




Montaigne, dans stu langue vi ) survenir précisément au ma
goureuse ct si riche. «Que le | mont ou le Président est en
droit diplomatique y elle, dit) tain d’exerter une de ses ct
wurément Me. Léger. si le | tributions: de quoi i) nous sem.



vesulter que le Président
YAssemblée Nationale n’a°
besoin d'étre remplacé que si
YAssembiée Nationale . formée,
lvendl & Ste empéché. de la
résider, Lerpéchement dont
est question, le Sénat ewyant
vujours un Président, ne peut

; holt constitutionnel n'y pe
Bone AIG
concrusion logi
ui simpose, c'est que lob
jet méme dz la co
et gu’on

Ww

ee
ok seus



o une corriére diplomatique
bien remplie, que le Décana
j du Corps Diplomatique — soi
- une dignité réservés & Yaq
diplomatiqus.en raison de
ionctions . sxclusivemuint?

4

niroy

EEO PELE
UES

























avons ied aboadam serais plutt inclingé & penie:, | s¢ produire‘qu’é ce moment.
meni et de lagen » urefutable, | on toute humilité, qu- Ia jouis | EP ici ows’ sommes am cen:
: Hee ae celle preeminen sance de ce privilage est ve du débat, car le probleme
“2 oe FOpEenank ‘aaclyss “2'| honneur réservé & la p nest pus de savoir si «le Sé-
routes 3 onsltuuons du pas | ag physique, de Vagent ‘Ar | uct a le pouvoir de déragier

Be,

$

a

& heger qui a i: Rair| bessadeur, Ministre Plénipo -) Ja préséarice conatitationnella







¢ se point ; - i :
sy se jemler, & C8 | ientiaire ete) & cause dé son an. Steblie et ds. modifier les att.

quil. s.mble, par } chur ; j ip: - bas 4

a2 we, per ie lecture | cionneté dana Ie rang dipioma | butions directement fixées pat

use et iebulante de ces fique. Et alors comment u

gé dAticires ad
qui remplace un embassa
dong Vexercics de ses ott:
sions pourraildl Je suppléer }
que dans les honneurs & hi at |

lo Constitutions, mais _ plutdt
de savoir si le Président -qu>
, Sest donné le Sénai-n’est pas
excolement celui que. di
la Constitution, Nous cherchons
encore le texte qui autoris: Me

ne haenceptnntatatietitesahnnuminrnttanenin maitre

n Char |



prélere ignorér celle partie de |
Atiituds +
ode qui.le dispense de |

Toy
reJEL 5 inlerprétation gé





un






Ranle, mais. sdine, de’ lesprit’) iaehés personnell:ment. Ce Léger & désignar, quant & Ii,
de nos precédentes _Constiu n'est pas seulement le Changé | le Président «titulair:» “plaidt
fons . OE e sysiematique ment d' Affaires ‘ad interim qui que le’ Président en. exarcice
panite se6 relgrences @ ie Char pourrait pas jouir des honneury | pour prési dcr Ukesombléo Net
te de 1935 of 2 a. erw décoa

réservés ou Doyen du Corps
Diplomatique. Celulci . sarait-i]
remplacé dons ses fonctions

5.

pur un agent diplomatique de

Honale. Croitil -qu'll lub: sulfit
dutiimmer une seconde fois qu’
il ox décelé la pensée du cons

Uluant pour que nous en so.



vrix Vexisience d'une préémi
nénce G usage seulement du
Faésident du Sénat, dont 1]



aetna / ttre ennqnentitetien iors



sisiée de ia troupe’ du Profes
sewr Bony qui doit cssurer ja
sécule des enfonta sux kes ap
poreils, -

Yai fait avec vous un tour
complet du Parc, vous le con
nalssez. autant que mol mal.
tenant et lis petits ont hate
detrenner les jeux.

Mes chers petits, ont ce qui

{uit une sorte de privilage per
sonnel, attache G@ Vindividu
qui ex joult, Mais dans no
tre dirmiére. réplique, nous.
vons démontré que cette pré
éminence n'étalt. pas person
nelle, c'est & dire attaché & ia
personne du Président du Sé
nol qu'cu conkaire, elle Halt
collective, c'est & dire qu'elle
appartenait et & toujours cppar

méme classe, Ambasgn-
deur, comme tui, que ce det

yous conyaincu?. A moing: d‘é-
xe devin, on n'arivera james









ast ich est G vous, c'est votre
domaine, dl a été conga pour
yous, por un homme au grand
ceour dont Je nom est inscrit
ich Asmusez-vous,. apprenes
& vous connaitre déja, G vous



pour faire iourner roves et ca
roussels..ou pour vous’ projeter
dons. les airs avec les n4s de
géanis comme » vores. devez
@main pour le plus)
de Agra shir Pays.

oat
,

tenu cu Séaqt comme Instita-
ten, en citerit deux cua de pré
éminence consacrés dans cetie
Constitution -de 1935, qui four.
nd &. Me, Léger joute la subs
tance de s6n argumenation.
Malgré nowe appel du pied,
Me Léger s'est rafusé. & inter
préter, pour nous, “crussi: bied
Vélimination de la . Chambre
dea Députés de la Haute Cour
de Justice que la. disposition
conpitutionnells qui réserve 4.

a3)

«Exmomble: lea

ae

Amériquea tut tent pour la Victolros. :
BRASSERE DE LA COURRONNE DISTRIBUTRICE

5

Sperone» pour nous ideaugee
«Mintrve dons le oe
jupiter. qu’ll oublie de

Ae ‘on ‘Ane
initier & V'éaoléeme conte fet Travaliio a0








Honnel, _— age cr Parti oat t
Ten i presque tnt aye jg ane « ia Busse
question. me reste & dig wus (00 orTiGe. |
‘ast la Chambre quia sag 1 pine le collectivia
an dernier Hew, c'eat & dig ‘ ae
Sénat, qui conlare, quag lon fn a débulé por
thinietté, la perlection jms du Bolchovinms
4 la Lol woteo Il ent wae | est peel, pon VO)
la Lol ast vote én vertu dey gion esta
pouvola queda Consiinisa Tavallewe a
ferent ak Lagulatt Ce west pos tout,
froin clin n'est volbo, quant cy @ gq Amérique. prdta
volo tn sol, que contormémasn) i cota doa Trae
aux modalitia. provuss deny | “, encour
io xéglement dela Chamhe fecgaux cux Tlae
qui Va volde. Et ans le aga Bie, voll cuspacts
lure du Bureau on -ogircies, jg ieine) En sommes
“ch n’é@lant. pag et ne. peuvent | poi des “Big Threes
&te parlaite, alle ne peut ame Hae qui doivent doi
promulguéd et publiée par 1h Hh -cion dems Je me
xécutit, Et de surcrolt ine sied Maou de demain. To
pos Woublisr que c'est cote @ Bon Gira por étre
gnature qui donne date & gy piniens.
LoL : Sides gens arriv:
Pour terminer, no serait] pas Ege V'onrivde au Po!
possible d’ajeuter quimplic? Bis, en Angletirre
ment Meé.: Léger. reconnait ke Gi getils du Princes Hi
deux principes. que Jol pres Bc? Si Yon peut
pour éteyer ma thése:: le dee Be Gouvernement |
& la prééminence et la pitme iment démocratique
nance de lo prdsidence du Se Zhe ln Tchécoslovag
nat, pulsqu’ll retuse de les ds Bymion celui de 2
cuter: Bimoogne? qui, eat &
La cotine est jugée. Ela ne a “
s& concilie pas ave an jage De déduction en
ment “de Solomon Et outed Bingne serons pas |
mon sympothique contradic JB amocthiser avec. im
lo baptise wnesud gordism @ be Reich.
ia renvoie devant 1 @ Comme nous ls ¢
Nationale, c'est. assurément Bidar nous. arriver
peur permettre c cetle Asem Bin our cette
bléz, eh la Chambre dee Dé 2 wis de nous-mém
‘gutés détient la-majorité, de lg le viomphe de |
nancher & la maniére dhe i

xondre le Grond. _
Léo: PINCHINAT
















AU. PARAMOUNT

Depuis quelque tempa Pe 7 gion.
bli¢ silt avec wn dilest amu le point névralgi
les multiples épisodes da 4] out celc, c'est qu
Â¥ie' de lo famille Hardy. Aus gaprendre quune
jl apprendra avec joie ge vec lg Russia: ost
Poremount présente dewels Ne ot que les Bus
scir '& § heures 15 LES FLIRT Bb devraiint oue
DANDY: HARDY. ous S66) ge quune entente
fromeais) Jooplus- déesoplowe Eden autres Gran
des comédies. Il retrowverd. gn al encore, ine
payable. Andy (Mickey foo i indispensdble.
ney) qui, le croiiton, 96 tt Un nouvel osee
obligé d’ébauchér une nowel = wig dons ca 9@
le idylle pour rendre service 4 woboltons que i
son pére. If reverra Mine, Ar wacontrs Traman
dy quien menace de Hanâ„¢ aul y aboutiaae.
por devant le. tibuncl présids Dans le cag 09
por son respectebls mar Guons tous in. cn

LES FLIRTS D'ANDY HARDY. re qui est culour
est une datyre fine at apbieel Comme disait J
le'de la saciéte ameéricene. | we faut pos que
trecoupée: de ‘scenes cocasies J nainte de la cral
dépisodes romanesques ct Met :
vijlizusement interpréiée por
Mickey Hoon y, Lewis _












LE Dr. BUM
REGAGNE SC
Rote cri at 7

Bie Léon C
dha 4 New. ¥
mpurd‘hul son
koa mois de. col
meri cu y a 3
pou que le port
mo ouvert cu

| ten lo proscnve
ml Savére nice
Hous Ini souhalt
e

MA DANSEUSE
| FRE CUBAL
Hous appreno’
Raine, la dans:
& Jorchestre

Â¥ @ima donc di

_ fons aux soirde
« Cabot Cho
Nembroux sc
SG qui prot
Shwel. & Yorch
Pitre que le 16
WH et plus si

OPS ernmnisinr sai
ONT

Athearn: Patho!
J & BRINDU



Donna Reed

















sulie'en acilvilé, vos mole





yolre intelligence.

&. at

e