Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1946

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text








































Be

SBOE 3

role:
Jaig
Pose

Wet:

hret
at at



nfenail

ye
not,

at lee :

lector:





























































eee Réservés

Pa devant avant her quds
fe Commision charges dda

borer la nouvelles Charte
" Gonatitallonpslle, a. Teservé |
: ues atliclos rds de Ja

Constiiution de 1992; qui.dolt

gesve ce modele & nos: consti

quanta, nous étions bien loin

de penser. que ces articlts xe
=o yeryés sont tee: nolmbreux.

‘Nous sommes vraiinent. dion
hés -dapprendre. que le
besongne.abbatue de tun
dic a) hier, soit pendant qua
tre jours, ne teprésente qu’u-
ne infime partie de celle que
Yon devedlt. réaliser.

Avenn ‘citoyen doué de juge
ment et de bon sens ne scu
yalt crolre possible Vélabora-
fon d'une Constitution en un
tovthe: main.

Mois en roleon méme da ta
simation spéciale que contron
te note Pays avec la préven
cw dune Chambre Législanve
et un Sénat He était présuma-
ble que ces derniers auraient
en wa temps record, plucd
leur patrlotieme ou dessus de
tout pour doter la Nation de
go, Loi Mare, quite & y pravoir
le mode de son amendenmnt,
dae Veto recmont. sous son
égide, oun Gouvernement Ja
Hnuli dant % chef serait Hi
ment cholsl.

fn procédant ainsi, le Parle
ment haiten non seulement
se vendrait digne de Vad-
miration du Peuple, mais con
tribuercdt & lx stabilisation de
le Paz. XY

s









Par contre, si elle va au ta
Jent, .crée di'imutiles discus-
sions, se perd dans des nébu-
leuses: spécviations au Hea de
traveller gérieusement & Vé-
lgborction d'une Constitution
qui a déja ses fondements po
sés dans celle de 32 considd-
vée comme étant la plus adop ;
table aux principes de la Ré-
wolution du ll jonvier — évo-
quée dang les moindres ~ des
demearches de nome commu-
namis VAssemblée consituan
te emporiera devant Phistoire
te responsabilité de tout ce
qi semble la menacer.



En réulité, tien n’oblige ja
Commission de Constitution
reserver Vétude des textes dé
ja formulés — et Us sont, cro
‘yous nous savoir — trés nom
breux, dont ele niaura &
changer que la forme, cu mo
ment de les inclure dang le
Projet quelle eal appeloe & pro
parer.,

Tl faut méme souhalter que
wa fur et & mesure ques
poursuivtont les tavoux de la
Commission ne se revéle Pinu
#lhé de certaines innovation?
de coz derniere jours, ot espé
rer quelle renoncera & la pro
cédure dé «teservers certains,
oriicles, pour étre forede d’y re
venir, quand tout sera ‘sensd
orvoly 6té fait.

fi gerait sf facile d’emplo-
yer je temps des discussion»
‘pour obtenir la aregaryes} dun
onticle 4: expprofondir son exc
mon, et ensuite décider de la
dopter. ou.dé le remyplacer par
un autre texte, |
Gol vaudrait bien ae
que les plus belles titades *
lg Droit Constitutionnel, les
plus dtyrambiques éloges de
nox Copatinants, Eimnin,. Lé
ger -Contvin, Solon Minos oid.
-@ont Yoxemple mériterait, cov
fos, Vétra tmmité, mais bien

eniendi, al note Pays ne con
“fronialt pos une sttuction an
Aroment dangenfeuse que. celle
ee 1899.





—
|

|





Un Prestige
a sauvegarder



selés. des ouvernemen’s, dee
pays, vous méme des conles
slong Téligievses opposdes & Td.
pupaulé cone le passé, C'est
gque-dens eg pays," on-set
qui n'y ca. pas. de jagement
difinttit, “on et toujours prél a
réviser les’ jugémenis sélon-les
ex gences nouvelles qui 6@
deesinent. Or, dans ce monde
soniemporain, of quel que soit
in Golectiqne & Vollure préten
tetsement selentifique, je me-
tériclisme quia conduit les
peuples & la seconde grande
guerre a. fait fqdtiite, une foi.
te lamentable, B faut faire re-
naitve le spirituel, il n’y a pas
de spiritualite intégrale, harmo
nieuse, homogéne, hora des
ciseiplines du Nozdréen dont
lo StBidge ext ke depositaire
fidele..,

Maintenant que meus avonae
dégagé dans les grandes 1.
gnes, cette attitude plus raizon
i née des communautés via 4
vis du BainikBiege, cette révi-
sion dee attiluces dex compor
tements avec le souci évident
ay mettre moins de préven-
tion, plus de mesure, journons-
nous vers le cas spécltique-
ment haitien. Notre nivean ce
lormetion intellectuclle = nous
se Yeligieuse, parcequ’ii en sdf™{-permet) de nous Hbérer fébri
ra certainement une, sb Ros | lement de ce que ton appelie
constuants s’avisaient, en dé- | la tutelle morale du Clergé.
pit Con attachement profond | Par quoi, qloasnous rempla-
et sincére de la grande major cer un aysieme moral qui nous
catholique haitierme, & met | ¢ oidé ans nos tatonnements
re tin au concordat, Nous vou | ou début, qui nous g vain une
yons, en observateur conscien- morale dans nos démar
cleus, cégager iout le presige celectives, avec le sou
ae Yl y @ pour notre petit pxys | ° de la correction? Quelle «st
a déctig & Pextéricur @ @ | io vel gion, Vécole philosoph!
voir en notre capitale, le tége | que, suse eptbies de maint |
dune, juridiction sur les Hes siprituel entte nes con
environnantes, les états vo-sins intenty intacte cet
ou proches, bref la noncitture
éu Saint Siege.

Les idées de gauche ont fcit
énormément de progres cans
notre jeune génération, Va es
grit gauchiste exacerbé porie

Hous publions, en seconde
page -e6us ia signature de
Mentor Laurent, io bénddictin
qui vit: dens Ja: po va lee
documents et qui saisit s: bien
leur incidence duns le pré
sent, quelques noted war je
concordat de 1860. Cea notes,
nous tes écrivons 4 lintention
de. kx jeuné génération pas|as-
sez informée sur Vhistor.que'de
ce document, les, conséquences
jeureuses quien soni sotiles
pour note jeune patric, ne
ecamplant.alore que oonquonte
ang, cu moment of ses plént
potehtiahes apposaient leur-si-
gqnature, au bos @un accord
cxnotique, fciscint sortir kx
jeune République des Antilles
de son isolement et la s.tucnt
avantageusement parmi les
plus vieux étate du monde.

Ces joare-cl, c'est non sans
tne cartaine inquidtede, que
ea halliens. catholiques et tes
obesrvatews avisés notent, a
Yorsasion da voto de tx now |
velle constitution, une tendcn-
ce & vouloir répudier le Con-
cordat de 1860, décidant que
lg religion catholicpue est Ia re
ligion de VEtat, Pour -aujour
aul, roug ne voulons pas

nous oxrétet & ceite controver









see



an Hen
jtoyens, mal
fe unité, soutant fraterne-e
ment tous Jes mambres de le
ldem'lle heitienne. Pat quelle
docitine philesophique ou re-
| Lgieuse, aionsnous fre
ces levains de haine, ce soul



nos jounes gens & voulojr dw ; fe de discurde, cet esprit dé
ne rupture intégrale avec tout | iquescent menaganit de nous

entrainer dans ia plus grande.
catastrophe de notre histoire.
Clest la magniique disciplin
Nazaréenne, ce Catholicisme
hedtien qui nous préche Va
mou, labnegatien pour*nou*
poner muiucliement avec
2108 torts reciproques, pour }
ROUS cortduire a atte réconcl

, |

it
i

ce qui sopparente a Vensem-
ple des disciplines philosophi |
ques, les systémes sociaux et
politiques considérés trop het
vement, comme générateurs du
echos dans lequel nous nous
débations présentement. Mcis,
nos jeunes gens négligent ce
noter les fats nouvecux des ns
notre actualité, une orient

tion modificmnt ensibiemont Je les
comportements dhier. Le fas-
cisme, cause de taut de
revers, tant de tragédies do-
mnestiqrues, nationales ou inter
natictionales, responsable du
dernier grand charnier mon-
dial et de ces actueliea catas-
trophes dans économie intr

nationale a trouvé, cé% ces
premiors vagigeements” meul-
iiers, Ja papaulé, brandissant
le boucher adamantin de}



sup






rable & cette gerre
de quion nous préche.

Leg considérations poli
ou de prestige extérieur
vent Tentrer en ligne de comp
ie dans lex muses réflexions
qui doivent nous guider dans
ane demarche de celle impor
tence. Saiten que ce silage de
ig Nonciature du Saint Pere
en note Copitole, plutét qu’en
woute autre Capitele proche ou
vols nt CONnSAcTS & notre com
munaulé, comme un tefict de
prestige, Oublieton deja das
déomarched vaines, tontées
hier, pout porter ‘9 Nonce
“Apostolique & stablir sa sési-
dence permanente, dans un
somptueux palais dana un état
volsin? Cette option tenage
pour notre Capitale, comme sie
ga d'une Nonediture apostoll
que dans les Caralbes, nous

ronfare un prestige auquel ,



col





ed
foi chrétienne, La norme a
qieuse était depaases dons }
ee Dt du Saint siage,
‘était ta DIGNITE HUMAINE
en péril qui défendalt, Cela
Jui @ consdiré. un gnotme pres
tiga, cétait la réserve de spi
ritualité féconde & Keaguell
une fois “de plus, le monde
nait de boire pour puiser "6
nergie pout tésister aux forces





i
| as
|
i
i
|
}
i
{
}
|
|
|
i
i
i
t
|
on

nous ne devons pas renonce?,
en étourdis, en trublions.

velleg ‘ont enlevé ce covactbre
ombrageux, dhostilita dému-

sy te, * wo
t eves a t yiSte
bs
de ges humle Vexemple
peut éve mauvals, et méme

DirecteurProp, mest G, CHAUVET

Charlier
ESTIL REVENU
A LN COMMISSION?

pmepacccnpenit

Nous sevens gwWa la sult
de cericines Propes. wfions «qui

niont pas {6 prises en consi
dération par ig Commission
de ig Coneiltution, VHonora-
ble Dépulé PhEippe Charlier
qui dans unt envglée orutoire
étect remonié & PRIUlppe de
ne, avall plié -annes
geges ot tra la revdren
ce an cbondennant ia Com-
migsian,





Capen cont. te Depute Chet
ner ni * dott Pas se facher j




Comans

ja



ras

suivi de prés, ce qul sera fori
deplorable,

Si aprés Chortle, 2
membres venalent aussi
slémetve, juequia rendre cadu
que Ia mission de la Commis
sion, quele cangeteuse aven

ures

ure ce seralt?

£1 dens quelle «Melasse» se
rions-nous?
ageant toulés ies éven
ités, quelque pessimistes
qwelles 5: , on semble croi
ne ques cest nous les pessimis
Pour bien sulvre la cu
e Woptimisme, 2 faut préveir
leg mouvels coups, ¢l sonaner
Volorme, quand c'est néoes
eaire. Cest le seul moyen de
prévenit, Et il vaut toujours
misux que d'avolr & guérir,
nue perl nous ne
sstroné pat surpien-








Pour
nous }
ere...







‘
AREER EEL,

A LA COMMISSION
DE LA CONSTITUTION

Ce matin, de 9 hres 30 4
midi, les membres de ia Com,
mission ont travaile au pro
Jet de Constitution,
is sont arrives &
398, is en resetvant



Particle
pas





witerikute qui com

' wencera Lund.

Egakment ce matin le Séna
Lot a présente ba re
caction de quelques atic!
concernant le Pouvelr Légisia
tif, Le projet St Lot étant de
grands importance, ext lun
ai qa’ sera aussi disculd.

St Lot, paral - U opine
pour une Assemblée Unique.
Sette idée nla pos cu ly ver
tu de raliier des partisans.

Em tout cos, nous sommes
cheureux d'apprendre qu’a la
réunion, ce matic, ce la Com
mission, une meilleure impres
sion de collaboration a préva
ly, ce qui a diasipé Minquiéte
de que créaient. des rumours
de démissions de plusieurs
membrea, dans le but appa-
rent et mathoureux -d'embroul!

wr leg choses pour arriver a

ieur Ss.









Fe gaal, Des tendances “nou

conrorm uy siete: POS LL BPG

* JAMES E. PARLEY Nous VISITE LA SEMAINE
PROCHAINE

est le Chet du Strvice Exper.
jation dela Cocakela, . ie
Représentant-de, cette Compa-
wgnie & PorteuPrince organize
tn-lunch en son honneut Tu
club. de Pétion Vile. :
Mr. Chardes Wenger, Préai-

janes E. Farley qui fut le
raw. droll de Roosevelt, et-qui
ast rete Jongiemps son Minisice
gus Pogtes, vient dc Portau
Prince, mandi prochain, ot y
ppamera: ta journée.

‘Sovbaltone que. none servi |.
ce de Vimmigraton ne ful cau | dont du Conseil d'Administra-
xe pas dea ennuls comme 4 | ion de WUsine & Gace.de
| Mir Hopkins. de la «Union Aa | CortawPrinee, voyage curs
“gurances, et ca Directeur de | avec Me Farley.



ire prendre corps une idee
encos plus stupide, ces jours
‘ci, dun Gouvernement: Provyi.
sire,

Fn somme, tout cela pou
vult Gtre envieagé — avomt le
téunion et le. validation des
| Sénctents et Députéa : Mais
actuellement, c'est G- «rejeter»,

Nous sommes désotmals sur
ta vole normale; nous devons
tet suture juaqn'du ‘bout, c'est

& se,







i

i



&- dre ctravailler.& avolr une

Oeratntien esretisilemant dé
oh the Blection

Va «Alco: Steamship Co. | Nous setone hourous dp l6 | Présicentievl — evsentie!lmont
| eee Mel ae aia oe ip t dant Yordte ot le Pala

TON RILLICE

sonagge: yor sve

{ cubis

Ne.





4 yPORT-AUPRINCE wm BAITC

‘Antagonisme irreductible

LETTRE AU SENATEUR ST-
Par Edouard CASSAGNOL

LOT

Suite ot Fin voir le No. d’hied — -
SELLE CEES NEOTEL

Avertiveez le nowvecu gou- ; haltiens se sont sudcéde

|
i
|
i
|
P
a vernement, quel quill seit, qu’ll |

wubira les pires céconvenues
si gon chel se malavise de fai
ve gppel & des midatrss pié-
wntiour ot bétas on = & des
poirs tpanifivants ¢t bornds. Le
peuple haltien n’acceptera plas
ce repcasage de ia bagasse
sens jus, non plus que cet fa
pane gamiture intérieu
te; i nacceplera plas que ta
chose publique soit adminis
trée par ded gens ayant des
morars d'dourles et ces mania
de tranche memtagne,
Nou. mon cher Emile, conve-
PORS cpa‘on, gest assez «louitur
de lul at metions ensemble
nos facultés, nos forces, nos
dees, nos inspirations pour
travyaiiler ce bonne fol qu sau
vetaga de notre herédité.
Laigsons de cote Yargument

de couleur cde pee, quun cor
yern comme le ten devrait |
mépriset, argument qui n'a jo
mais été pour tol un havci
cop,
Cet argument est d’ailieurs

i

'

i

gadon

108

ss Seeemneeoteetetssreeenanatenaniatittinmn nents



extrémement volat), ef i
Spousent des

unches pout quo fu devien
pes wn onachroniame dang. to
propre famille, si persiste Yan |
lagoniame.

Ey a, Monsieur Sence
vop daatres dhoves -e
congolsscnies

fo que tes fils





i

le
tou
ur,

sieuses et ay
nos descencanis eb no®
simples féres, Que ne faites
| vous le bilen de ce qui est
Yalten dans ce pays qui ce
pendant s'appeile Haiti, pour
constater que Vactif en est nel
ment célicitalte par aulte de
le totale decadence de 'éé
ment national dans orang,
postes de ce bilan.

Nos finances publi
contrélées par dex étrangets;

Noire commerce de détail
“est entre kes mains d’éiron-
gers:

Netre grande
Baveioppe sans gu'cucun Ha
Gen y parte. per

La mécecine et la chirurgie
sent Tasaut ébenger) |
Nowe commerce générai |
Simporiation et d’exportaiion |
eat pour 90 % en des meine
Jeirangerea;

Lee patrons sont eangers
el & quelques trés raves excep





ROUSE,









8, ont



industiie =

tons. VAaltien ne chez luil |
Denseignement est en partic

gssuré par des étrangets, .
iusquea & Dieu qui est repré-
senté par des étangers!!! t

Et plus ca iva, plus cela, se
perpétuera, parce que des
yong comme tol et mel, pas
sent Jour femps & se manger
ie yoal ° :

Ah, mon cher St-Lot, la dé
vision haltienne aa, @norme:
we grandit chaque jour, en-
tretenue por la misdre, Ja pa-
vesag, la superatition!

On y ajoute maintenant us
élément inspiré de lo hajne et
te lo ceonvoltise,

Chaque proldtaire haitien
‘oot cing enfants & chacune de
ses cing concubines! quelques
verge meurent de misére; les
matres poussent avec le com
lege tageut des pours ~clmen
ad qui n'ayont pas domemilé

& venle au sont, an: yeu
lant ovmorwle de“ ne poe
Jour’ Gihle te néeessalre: tren

te of pa de” gouvernemenis





| que se

Bt
ont tout faut, saul ce que leur
devoit jeur commandat, cast
& dire inculquer Videe de NA-
TION & céte de colle de la
PATRIE.

Des nolrs et dea mulatres
om conspire contra dea multe
ity ct des nol gu pouvoir:
dg oe sont renversés Jeg unt
apres fev cuties, gana 8@ “aie
200 le tampa Vorganiser quox
soil; vivant dlexpeé-
dents, d'émission papier
monnnis, de surtixs dovuanie-
rea et de cuurtages,
Lament’ ont pasad.

Ek parcequ’en 1946, un muy
abe douteux et incomprohen
sif, moins qualdé intehectae!
‘ement que beaucoup déhal.
Rens, mais dont Vir
dynamisme bien gules | au
valent pu donner de grand
pialtert £3} parce “yon ru hatre in
certain et impulsi, dont
gerbe Vaccomeda’t mai ¢
contradiction; parce que
mulaie indecis s'est travé
le, au titve de Prd tL cet
seul moment de Phish du
monde ob Ja situation interna
tonale petmeitall a une popu
lution désemnde de renyerser
un chef supréme sans coup {+
“r, dex intellectimls nolfa meu



ae

les geuvet



GS 7



ce










lent les noire contte ©
qui est plus ou mol

On sait bie que oe pepe
lation des eg, paras tare



autant que a bourgeoi




sound lv dos aux moyer
production pour recherches Ja
wie facile salaride de la vil
mais quimporte! Lo foul de |

glencher unetnouvement
yengeance contre une ¢!
Calle & laquelle appartenait,
croiton, Lescol; Eke Léocard
ce son prénom.





Les
Lescot tt
HOUS POTTEQLe

Gires






_

qui ic comb:

ceril @ persécules
ous parceque YY

He horrew

hontel Quel
Je ne cro



eur, que vous ayes une picice
parm ceux qui Giimentent

cele mauvaise fcmme en i
tant celle mavivaise hui!
ct mauvais feu; ne crois pas,
mon cher Emile, que ta belle
eloguerce, tu.ig doves «mplo
yer & des articulations dange.
styges qui, 3 elles ne trou
blent pas ton dime, constant
on kement nocif pour cypux
gai récoutent! .






je vous conjure, Sénateur de
la République d'Hait, d’écar-
ter du Sénat Haitien tout ce
qui rappalle le Sénateur amé-

Jieain Bilbo et sa choquante

saprématie taciale qui procé-
ee dun antagoniame irréducti
ble, Autfement les mots Ega-
4té et Fraternité n'ont plus de
sens et Ro imudra les chung
Aprés quoi on fera trainizre
Moin Kewl & Pweg d’Haiti,
en y changeant les mote «Ro.

‘ce Aryennes par «Race. Noire

Pures.

Et bientét Hantagonisme 36
talera dans ses sanglantes cor
séquences, pour la plug gran-
de gieire des und et lq Jéron-
fiture des quires, et surtout

pour la déconvenue de noire.

commun -héritage;

Incl 81 ej



le
B
|
k

nde"Etrangers.

ai. 745 — VENDREDI 12 JUILLET 1846



de | TS Pat
, Tous les

| Prongcig
i que nous qagnerlor



| dulsart



| Le"Confrére

| NWA RIEN COMPRIS



«En France, par examples,
on expique les choses en fran
gsi et, pour le moins, le seng
de ce qu'on écrit est générala
ment comps, tandi¢ que on
Haiti, paraitsl, ce n'est pea le
ieme esprit.

Nous avong fait remercpuer
guven ne fixant aucun délai
+ oa Commission chearnppe de
preparer un pr de Conatiin
Hon, Tien nampeche cux ment
bres de cee Commusion de
veteatder, taunt quis WOMGTORL






ie moment o& lis quront G pro
ye ce propt & VAsgeables

tucente,







a entent
dt re



Loans comprenc neat
y que nous faons, at
contradiclwur qualifie

t parce
tout gimplement io na





cue

ren

nies, nous ne voulons nul
mt préjuger de ka mauval
# fol des gens,
pres de cette

9



et a 13 mem
Commission,



te souhite
patuotigque-

nour Vespdrons,
ions, renrpliront
yoent leur mission.
Cependant il nous est per
de voir et de signaler les
dangers et lea péaiis qui exis

et



ent an cos ou Je Pays sa trou:

verait en face dhommes de
mouvaise tol,
Par ailleurs, souvent tea Hoi

fiene ge borent sur ce qui ga

en Fra @¢ 5h nous
re que?

choquer je contré-

le,

hulk

nce,



fois, @r



CE peut

Loe?

nose moeurs,
Institutions, netre Educa
nos idis, notre meniallte,
Presque tout ef low, ne 2ont

@ longue,









pF
pas inspirds de la France?
Pays nels se mic
ce des caine.
consideré

jeter
jot:









na jomais &e
Comme lp

eux Sir ce que

tos
ies



me de
fer

ore




la Pron







Daur pus grands et
“ub vances que nous agis
ant dons ce ena,
Les ora



2 au contre
8 Dg sf na Tien compris,
Heureusement, que d'autres
conbétes ont compris.
Crest ainsi que, dans
en dhe

Hee

Vedi-
apres midi, repro
Note ° remarque, je
at «Le Solm ki conumen
fe ullement an ces termes:
«C'est comme = lexplique
ssLe Doyen» un blanc seing
«donné eu Com.té ot il n’y a
ation de plus juste quand «Le
‘Nouvellistes écrit qu'un délei
maximum devait Ini Stee at-
“Hibé. Fa somme, la Com-
amission pout trdécertor gen
aprojat dans quinge jours ou
«dats deux mois cele dépend.








regres on grim pacer 08
HUMOUR JUILLET 46

- B foudrait
Pon,

— A quet bon! Cheque Di.
ection. trouve das. darcours
pour se icire simorimers,

& do Prasse
ne auive Dirac.

CHR Ee M eA EN. ererION

: SWEETHEART

tpesvor an COMMENT
A Vs PEA


















Q ‘esteee que le Conenrda t de 1860?

Bi LBA SPORTS DY NOU VERLINIE: YOUN PLAlaany
“ MOVE GECMEDAIES = Pax Minter LAURENT,

SICOURAGIB NOUS EN YOUR Y AOMMIE

eoenaaeio Lh lel EI Me ALLELE







Veodrd oO ¢ heates 15 »
De: we Réprbwsesstiec’ ae } i:
LA PR AMILLE STODDARD | tex Aesusinés Frempaises, ¢t-
Grebd Fim Patloxt Fremgele wtine de la Senactionnelle









fonnée pot le Monitew Olfi-

: repond? . =
Pow arrver & repens : 4 diéaarer lop de la Columbia Seperproduction de la Warner
. “et _ ‘or tf 1 marcas
comme i convient & cette im | cel, a esscye Gegarer lop’ arren | 4 Beog:

nion en osant déverser Poutra
ge ot la calomnle sur le cier-



portente question & laquelle se
_ igttachent de dékcats proble

mea, H importe cn preaicbla gé actuel W@Haitl, sur gon ched
& ua voix in plus | venérable, sure Concordat
era | iulmémes, ot sast siioreée da
ke dis
cu peuple.

LE SEAGENT YORE

— eyed

Gay Ccoper — Joan Leslie

_ We wher Brennan — Marque
cherly — George To

Ingrid Borgman — Wiener
Baxter -—— Sugen Hoymeot
Johnny Doveas

Entrées: Gdes 0.25 —
1.00

A 8 heures 30 PB.
(Salle en Locat







crutorise®, a



pal, iter dane leg range

aie Con



* avec SEs pars,













cee aieques at




























cordat et a a8
i icultes dent ac ; . —
le clerdé " medi & 5 heures P.M:
: sconce i= SIGNE DU SCORBION Ep
sesgui) a garda le silence, :
g & qué aux de ee &, et
Vniquement pl “aE Bis _
: ror = son ad nt ministera, § 4 LE BEAU DANUBE
Bor nom & fun yoirg de son saint ministere, i ~ nS ee
™ ron oe sést conienté de travailler et | Ecrées: Gdes 0,50 ef LOO
des gest o i
w pour le pays. Mois '
dha que des passions i GRE I .
: +
7 ve tule pature s/agient en 1 24), ot
‘ sens 38 et comprometient iG 4 heure No Dour ig Derniare Pols:
. 2 LA CITE INFERNALE LA BELLE DE





MONTPARNASSE
Gdes 9,50 ef 1.00




us SERV!



*
Voici we Charmante soos! "He qui chaque jour prend ua
détendre ave: du savon Palmolive, ce qui ig
woublera jamais de se faire un rg
b heer son feint, = A vous cuss,
vag olive un moyet slinp'e d’obtenir cette belle peau
i que 2 femmes sur 3 Mophennent,

METHODE PALMOLIVE DE i4 JOURS Qu A FAIT SES
PREUVES. Choque foils que vous vous lave, massez votre
twtr pendant une minute eantére avec lt mousse épaisay of

pohe du savon Palmolive, Rin es-vous immédiatement aprdg
ot séchez la pequ en vous tamyponrant Rappelex vous que
cela no yous prend qu'une mitute, mala que c'est ce mossq
ge de 80 secondes qui donze 4 votre peau tout I’'dclat radiady
gee produit la mousse duo acvor Palmolive,

PALMOLIVE A FAIT SES PREUVES! 1285 femmes ot 3¢
docteurs ovt fault essai du magsage de 60 minutes de Palma
ive, r rapport prauve avec certitude que vous pouveg
avoir un @int merveileux an 14 jours,

BAIGNEZ VOUS CHAQUE SOUR AVEC PALMOLIVER
Palmolive produira aur vowe corps lea mémes efigis on’
produll gixy votre viscga



eee HPAI










LEGATION DE FRANCE


















: * .
sss nonanonss nea iaenN siege tna ce tee SN ESC UEERERORANN

CHANGEMENT
D'ABDRESSE

Dr. A. E. SALCOWTEZ
Clinique et Laboratoire
| &Partir du ler Juiliet
L TURGEAU





fAngle de YAvenve de
Turgean ef de VAvenue
Samt Louis. Roi de France,

| ;
! | Maison Paul Rouzier}.








te






ENTIC

Planteurs de Neix de Cuco

la Haiti Coconut
roducts Co.,

ACHETE TOUTES QUANTITES DE NOUX
QUI PEUVENT ETRE LIVREES A
PORT-AU-PRINCE

we





i

SADRESSER AU?
BUREAU DE L'USINE A BIZ
TELEPHONE: 2477
BOITE POSTALE: A-158

Machine & crite Remingion OTON

Yachine & calculer Dalton
Yubons. pepler carhorm J
icdies vos uchete cheg

@. GG














PLANTEURS VISITEZ L'USINE A BIZOTON






deel alte NANI ltt

INVITATION



I i SERRE















Jobn, je 1dd qaMetthe wear
aime, je sais oyiti Qi ete ae
OMG vette
Que Yous ne ww

AIDEZ-VOTRE








teine, jg tecomamonde Ia Date. Bet
Hirice Calgatel Col ia onthe
ja meuvalea baleine








aaa}

A GARDER SA LONGUE
DUREE






























Pour ute performance sure
en 4 te jour et de nuit, vérifiez vo
. : i tre EXIDE régulidrement Pour
ulchos, redSicacité et la rési
. a i Yedicacité et la résistance pour ; Cotgar
Uiacetoat, Thy s nage Ge symp ; 4 PO dans tows tes rigors, pen f
| — dea travaux durs, rien ne pout ents at $a: débarrase des Pourquel je
gine, Dleur i Derticnles de nauteitires, tout ane tiene.
surpagser EXIDE Prenez-en satgtteatiant Vodeur ‘da’ to seat S
cbix cteol, : | : . : : as sont ies coues dy 8 2 :
: : $018 propr BS ee 2. vi s mauveie hated 8 poh at
Pogdre OxiL Les troupeaux de ces derniers | BP opine: Foites va ee saga iets
. i fer réguulérement votre EXIDT| 2s ehgameaant?












Ladermine,
Nostosy, Créz
grimés Vichy-E
mogiobine, Rh

Gardenal, Bo!

en souffrent et ils so

par votre vendeur,







Sy porvient & Séjoues 823
broux prod






ARMY anavYy (AS







eel






















oe nnn sm noe AMEDD BEE Pe
“Awtobus Spé- compl cos de He: : Brass Foe Goon. A :
Bevis fic Kenseot! Port are '¢ sinus cer
os et Un film aux pé pas if STAND ee
mae oe sib / : 3 j ss
REE) PROC ne ve vane Ame ime at is PM Licnnantes! Une action mouve |b Pmonuctivn
om 4 oo: wy POE 3,
rom amaam! Inotmucactte s mentde et une Intrigue compli. |
= nel: Lanta soft] hres am qquée. my
RMacngn Pet . . s
ee Mogas.n Pou Entrée Gdnércle Cte 078 y
erie Gide O75 ? The rhea ey wen :
CAM BAZAR Destouches “ : Cr mMMAge Doe co e
ae Bs Russ Lovke vignements : Rabo srk As ZR Raat ee
phone Nos | LE RENDEZVOUS EST AU | “FRANCK W. WILSON, ae ]



2612-8392.



}
Thtecne, : de lg ¢ o fi i iy
we, bs ha feur x “ au
‘ stant & celle pleuse cérée- Son
vg Pétionville, le 9 juillet 1946, troupedix ¢
: ATTENTION ~ ‘
oer
i bunés de Kenscofl

iARLMARS CAFE i

“ng,

Dstribuiew poar Haig

Portni Peinee, Haig



sett es

‘enemies en megee i
OEE SES ESPON 2

*


















Puis-je le croize ?

_ Na :
Je osagnd, Astra G Be
we, Chircien « Denials, oe
cite cu public en Genera: +
au commerce en particulier,
Lgl plus tepponsabee

el actions de so fom-

bret deck /
PortauPiinee, lo. 9 juillet
148.

Black
Flag

Bes DD.

ee, (OS pu
conting 2

te Se eis ak Jes surtaces

logis roxteriges de BLACE |
maervent Vaux. effet. in

yencant poigeurs se












































Den Juan répond a cette: question must
tet. Donner & un homme une jeune Hille
el unclair de lone, et i perdra la téte,
Maris your: pouvez craire ce quit dit: &
protos de lq. doucaur de voe lévras at
vous, pouves vous cttendre a des mulls
de plug ex. plug. romaniiques si yous
‘vous serves de.ce rouge & lavre, de la
douceut une pete, et qui porte mon

=" DON JUAN

LE ROUGE A LEVRE QUI DEMEURE



a résistant: que, employé comme indiqué, 2 demeure
sang -retouche, méme si-vous mangez, buvez, ou

embrassé,

Si flattour, Dexcellents ingrédients soigneusement mé-
“langés, dennent 4 vos lévres un aspect jeune, qui

attire les balsers.

Si facile & employer. Ni trop graisseux, ni trop sec, la
douce pate Don Juan a exactement la consistance
nécessaire pour Lappliquer d’une fagon rapide et
uniforme.

SiR Ja mode. Les experts en beanté vantent ses cou-
leurs ~ si parfaites pour les plas jolis costumes de

gcigon. Essayez Je fameoux Rouge Miitaire. Ee “
eo
ed

fen dimensions de tuxe er



Le rouge & Beores Dom Juan ve 0
tatermédigive, Possdee et
sn peal cee





Peres te ee

Lipstick

be fa2. 2




NNR ENR NEE
BOUT AGREEABLE, ~ CONSERVATION

INFLUENZA, AFFECTIONS DEs

PORT-AU-PRINCE, HAITS,







“tes jours suivants:

YENANT ET ALLANT A NEW

PORT-AU-PRINCE. ST MARC CAP-HAITIEN
Aatwage — Départ . 8b dep. Arr. et Dep.
COASTAL MESSENGER vers Je
20 jul. —~ 24. 24-24 2B - 27,
VENANT ET ALLANT A LA

Nes Batecuc prenont Frét et Poseagers ‘sont joa: anivants,
Samecis “pout la Nouvelle Ocséans:

PORT DE PAIL

18 Juillet
25 2
“ee “Apat

See
GRANADA
ATLANTIDA =~

—— oe No. Su .














RHUMES, SRONCHITES, -ENROUEMENTS]

ET LRE PROVINCES



LA STANDARD FRUIT -
| AND STEAMSHIP COMPANY

avise le public et le commatce tant & Portus Prince quien Province que le COASTAL
MESSENGER yenant de: New York via Santiago Cubar-Hingston, Janigique est atenda

t
Elle leur tqppelle quidle so tient entigrement & our. dis position pour toutes “typed
fone ce £6t pour les Blcts- Dols is et YEurope vie New. York. Pour tous renseignemgn's. ES

: |

le BLACK FLAG nest
io @ Todor. D




gggure2 - vous
de BLACK
BT.

Theesne “Feae
me ite 5






}. NADAL ET Co
Sistributeur exclusif pour Halt



La Démangeaison || Changement
ides Pieds fuérie |
en Trols Jours.

Avex-Pous jas pleds gal wour
Eaear 3 ay © ous cuisent of 558
5 ten} de fagon st intolerable 8

oa) vous rerd preag :|
we tend-aile, Dile-t- Suet Daas mlgeeete |

Antichipcae



a modisi®
&. SALZMANN

acer & sa bien

_pissetanmnennnonnconsowaentethitieiaemmteendanrcitainwesctn Steet




a ails La pause ralle de dea dasardris
de in peau set Us zerme gui s'est
Fapanda de cans ig ie raonde page et ge
gonny oma Narkes
gomme ae pied: Seaton,” “La
woaigon de Singapore,” ste. 2
ost oat lingoeatie aa geérir la maleic
ew aétruire le germe qui la cause.
She nouvelle découverte nomméa
Inadertt arate Ia démangezizsan en
wept minutes, tus ly germe #8 24
Retires of rend Ia peau unio at claire
* froia jours, MNixoderm sat un
alt ah Mervellieux quill yous gar~
Bnet la tin de la at
gutrigon, HOR seulement dea pieds,
toala des tas lee plug revelles Pecsiran,
boutons, mond, Zuronclea, ef inpéettzs
as ‘visage atau eorpa, anon, renvoyes
fe paguet vide et votre argent tous
aera rendd. Demandses Nixodarm &
yore pharmacten suibugd hul-méme,

erm i. 2082
Pour les maladies de la pems



TMBDRARSOR et ty

‘(MIANGEZ

Ce Que Vous Aimez
Quand Yous Voulez
SANS FH SOUFFRIR APRES

‘Qualle sensation mereWieuse de pourels se
fonltre § table #1 so rigales Jan bon repas
Etageston, Fett ba ta ies wagraines
‘® Hews, les migraines

ve la wraation de ‘genflement’ sant des
signes que voir digestif ne tren
rail. pae charge benan ie

eal sus? ats ‘*
fe as Tableties Dodd's contre

rosie’ Suces singlemect ans Tablele
Dosh exe ene daa¥npce
‘ge Tt minutes, elle agit en fet en
augmmectant lex seca digeatifs, paneréae
Bgues vt gastriques. Alors, vos
digirent rapidement. La sensation be
| “pntlement’ disparait et vous Fous senter
mieux, SY vous velar manger avec
apphti—si vous veulex reas véguler 3
cage Fepas sant regret~ai yous
que les 2 que Yous TANZOR FOUS
nourrissent et vous donnent dex forces,
toengeenten wceard nd § prema dex
Tablettes Dodd's contre “a Dyspepsie.
She la erez flacon de 4 tableltes dans
toutes {es pharmacies. bans

z cee
BN. ET Co.
Sisiributeur exclusif. pour Haiti

ONAL Te TMD NE NNN,




PARP AITE

POUMONS




7

srsenenaeescqrepricmvew nnn narnsnrenmannanaranenneiateennawengeeat

YORE.

partant de St Mure tows les




?

d’Adresse |

5

#

- ANIS IMPORTANT:

me Vve Alben Grey

siet 28, paroisss” ela
de. PBetCivh

s oppose formlement
mariagé projeté entre | BOD

roe -conieide é comme nak et

non avenu ef les conireven

geroni: poss

gent Ala lol.
Partenu-Prines,

1846.

Mme Vve Albert CREPSAC.










le 8. jultet







CONVOCATION
Membres du Syn
Employés at Ouvviers
Dimigrimeries, . réqulleremenct
inscrits sont convoqués en As
sermb.ée. Générale te Dimon
che que Yon completa QUA-
TORZE Juwlet en cours, & tx
heures du Matin, aw incal. de
la CROIX ROUGE HAITIEN-
NE, Rue des Miraclog, cux Ene
ge yaquer & Ordre dy Jour
suivant:

o} Lecture. de la Correapon-
cenes

by Discussion ef vote des Bia
tuls ,

c) Election des Membres du
Bure definiif

Compiant sut votre présen-
ce & cette réunion, le Comilé
Provisoire vous envole ses fra



Les

alles salutations.

- LE BUREAU PROVISOIRE





REMERCIEMENTS

Mie Therese Gousse, Mme

se, Andrée Gousse. Céline lo |

| sh Monsieut ©: Mme el

5

| if convient surtout ala lessive A domicile, parce qu'il ne sa-|
lit pas la main. Lorsque le linge ne dure pas suffisamment il)



ex Joseph et enfant ams! que ;
* tous kes aulves parents et ae
£4s remercient vivement tous
kes amis de Jacmel ® ce Port
guPrince gui le donnd



gretiéa:
Mme
cécaiae
detnier.
Es les prient tous de
Vexpres

YÂ¥ve Emmest GOUSSE

& jacmel ie 25 juin

bien
voulolr agréer on de
leur profonce gratitude.

Portou-Prince, le 9 -

1946.



jailet



Livaage de Vengrais chimi [
que améliors notre técolle en |
yeadé comme en quantité.
‘Agriculture modeme ne se
‘engolt pus gans engrale

CHEZ BAILEY
154, Rue Magasin de YBtet

CABEZA DE. INDIO

“CEST LANDIGO EN CUBES DE QUALITE

A Vachat, & Ia revente, comme A Pusuge, il n'y a pas simple.’
iment ie procédé machiinal de Véchange d'une marchandise,
f leontre une autre marchandise; Vusager a Passurance que Pine!



FORT LIBERTE digo en cubes CABEZA DE INDIO est un produit de con- |
Arr. —— Départ flance.
. 9
— . BE + 28 | indigo en cubes CABEZA DE INDIO donne le plus grand i
‘rendement & la lessive. Il ne tache pas le linge qu'il blanchit,
> cy 5 ge ‘Lsans le couper. Ti ne se désagrdge pas. U se vend trés bien. |] |
NOUVELLE ORLEANS |e

feut toujours s’informer de lv qualité de Vindigo utilisé. ..

ST MARC
20 Juillet
a

3 Aaut

CAP-HAITION
19 Juillet

2B be
2 Bott



GABEZA DE INDIO et BLEU MONITOR sont la résultante!
fle Pintégrité sommerciale e¢ de Ja bonne répuiaiion de

THE STANDARD ULTRAMARINE. COMPANY,
Huntington 18, West Virginia, (USA). .
Agent pour Haiti et les Antilles

DENIS FENELON, Port-au-Prince, Haiti,



i i 4 + ETRE
i Amaranthe et Venante Gous | mentale, des avantages

i ation du

\ qui se livre pour

i tur, des plus immséciate,

OMBRES SUR LA CITE m

4 JACQUES.

Sulu ie pays Ge iconete wun
ee @ croupit cepels 8

we tnbee led euler
ole Boriete.

Jane, ib four pee, dans la THe
sire de Jeuts moyens, Ls ‘puis
rent coopera: tous ensemble, G
Jeeuwre te RECHESSEMENT
NATIONAL eb. appors:
oan eR oe qual Cerne Bt
Gens sq sphere duction, uve
contribullon spécia!
Lp est temps que chacun com
pronne. ses devoirg el aes obd
gations viedevis de ic Nauatiou,
afin qu'Eile puisse ventrer cell
aBivement dans ta voile dua
Progras plus. consic Pune
Evomtion pus rapide ¢
large, soun la sauvegurie de:
droite impérissables dune De
wocratie saine 1 caviede, eo!



Uk














gous la bdnniée dtollée des’
QUATHE LIBERTES ESSEN-

WELLES.

Rien ne doit
pour orriver a cette: in.
dol, ére mis en ceuvte paul
contecatrer les bawses manceu
vres de contains pou
veux et de pollicai!
nitetia qui tentynt,
moyens, j9s Uns aussi
«fb qusal perfides que jes au
tres, de seme iq ciscorde et
io heine au sein de notre gran
ae Communauté, et profiter de
Yoocasion pour nous sus
de plus graves difeultés, dex
complications de toutes 5
dans 'CEavre de












dans ta crave qu'lls ont ce
werdre, du felt dun chatge-
ment brusque dans le mode de
de la Macnine

ai Gouv

ionctlonnement

Admini






strative





plus ¢n pus énommes
ont real! SBR, OU pix de a8 ‘4
te regne

navel et4








7 Janvier der

donné un-sens plus précis ¢

nos visées pollliques el socia-
tas; maintenant qu’elle a cla
no

‘ie, fxé, en quelque sort,
ire position dans la bated
la conguéte
une ére de JUSTICE SOCIA
LE, dun ORDRE NOUVIAU
qui soit pins en hormone avec
cos traditions, nos désiderata
et nos besoins presents et i



convient de mettre un fein &
cette avalanche d'ambitions

mal fondées et de passions mal
i





sdines, dont le pays e
lement envehi, et un terme «
cet esprit ‘injustice at de ven

| geance qui est une des plo-es



dont soufire notre mille.

Note atiention doit éire re-
tenue sur importance des pro
blames de Vheure qui récice
meant, pereque tous, une SON
tion ces plus urgéntes et des |
plus ropide«. File me'leur mo
yen d’y avtiver, cest de
tre, «ams tarder, & Ia tac

tie
ey
travailllent consciencieusement
dans Vintérét de ious,
af





un des problomes les plus,
graves qui se posent devant
nous ef qu’ bmporte de résou
dre, & tout ptiz et le plus tot
possible, est Ja poliique du
TRAVALL. Et ce n'est pas une
besogue focile, al Pon s'en tent

& Vétat précaire de noe Finan
oo at de notre Economie Net
nale et si Yon jetla un coup
Heel attentif sar le propor
tion que prend le chomage en

Hedti et-sur les dégats gull

“recuse, bien eittendy. Toute 1:
vant i :
Taborder cotie. question de pre.)

i

beacgne eat lar maiz,
P mibre iemportemée, Bs fort jout







netine

‘ame de lg
BENCE a que
NOPOU gait

« | pear qui nows

ES.
RECONS-
TRUCTION NATIONALE: «ice. | §



Far

dabord pense? & squbtbrer

_ notre -bucgel

set que nos Finances noma sgient BHCOTE: SRC
motéss comme parle passé,
Pour rémedier Goce “mad
pieaicnd quiruine notée Crédit
Mettetas et” note » Poten
Sah Moral, 1 sutfitde donner
¢ POSSIBILITES “de ‘base
3 developpemenis. qu’il con-
vient en la -cbconstante, d'or





; Gomiser une battye générale au
| igur des dmmeralites qui. se




coinmetiont et sé iépdtent top
souvent-dané le bon fonction
rement de noe Machine Com
seteiale.ct Industrielle, afin de
jes vials Tesponse
aves, ceux qui.ont interét vrai
ment & vetatder, tant a Tinté
deur guid Vexiérieur, notra
vaarehe dans la vole du Pro.
qres et de VEvelution, Et ceux-’
hy won SiYte On ST, - $6nt on
: We mémes qui enbavyent
re Commerce ef nous Indus
perce que leurs intddle
toa jee,

Deoutre part,

pout






















importe que
« TS Oth Geuyre pour
mer dens le pays le Sys
LIBRE =CONCUR,-
celui du MO-
dedinitivement

soit



devons sortis,
we COUN,

sed coute
ee cet eaclavage éc0
omique, Tonmpre avec catie
mra@lique scandaleuse, cette rou
tne ecodurante, insupportable
el monotone, secouer cette tor
e@trog tong.
lemps étteint et réveiller en
nous les énergies qui sommeil
temt et dont nous avons besoin
pour Io grande Croieade a rea
‘wer autour ce nos Possibil-
tes Matéziclles et Morales.

Best temps qu’une impul-
ston pouvede soll donnée &
nos VALEURS et G nos RES-
SOURCES NATURELLES, que
oa ve du TRAVAIL soit
et une foils pour tou,
a la tumiare dune
ception plus nette deg be-
de la Collectivite, fis





















: ler
Porné-
dans laquelle Ul croup t de
si longlemps, en tentrant
14 vGle que iui trace sa








ine, appelée & un avenir
plus heureux et des plus

ALA LIBRAIRIE NOUVELLE
Grand Rue, Tél 2077
LHEURE DE LA DECISION
Par Sumner WELLES,
2 vol & 450
TABLE DES MATIERES:

reer

Ch. On cura pa
faite

Ch. Wo Les années trag!-
ques

Ch TW. . 1940 -- Ma mis
sion en Europe

Oh, IV -- De iq défense 4
Yollensive ©

Gh. Vi Le politque de

bon vote AMUgas
nh. VI Zone de discorde: :

“Europe et te Proche- Orient

Ch, Vil -. La menace japo
nase ttle probleme de la paix
en Asie
Ch VIP -- Le | puissance
constructive de TU RS. 8. —
. Ch. IX —. On peut metire fin
alg menace allemande

Ch. X% — Vorgenisation mon
didle u :

Ch. KI -~ Le réle que nows
devons jouer.

APPENDICE.





_ A LOUER
Gronco Molson aa hout da
Tike VE ninbres anced
Wee soak tig. J dalecbles,
ra, role: gaphalise.

TélAphens: qux pumétoat
8973 me 7877. Bes




















~ LA MODE |Special: “Le Nouvelliste”
pu JOUR AE SCOUTS DIM CHOTAL IKE OR EobTER pe Racin
4. oouned Néietiee) | OK NATIONS UNIS PHOPAGEANT LEVES NOUVELLES

Wh VOLS EN DOUANE
ET Le PAREMENT
pra pnorrs?

De Ri Mare des remeure :
tora arriyéen ici dicen que nati

POton VERY

sibtapientetile








_ sMARCHE NOIR»,
«CRISE DES LOYERE+















































if Z ® ® Ea Ws 2 n . 8. | dows cette ville un homme ap. :
Z Deroliéleman , #6 alte jusqu’é co que mort | Mr. Joseph, Haage, comet
a be te Se ven suive. Cola se serait pas | gant, regeit par lo — Steamer

* RRO ERT Oe

mine! et honteax du, «Marché
Noirs dont je méctniame per
jeclionné ne peut échapper 4
des meautes. vigvantes repo-
gaunt sor le force et Ie con:
cours patriotique de _. chaque
ban citoyen, ab développe 4

rich Spleces une cone Oe
yonis de sole, contenant G1
plbces, peasant 147. Kilow. Au
moment de la vériloation, om
a trouvé sevlement 18 places,
perant 4 kilos.

#6 Jo semaine dermiare,

2D serait urgent qu’une om
quéte, soit menée pour savoir
vi la nouvelle est vrie, et par
quiet comment Vhomme a été
batty. jusquie en tourlr.


















tenant par groupe de 4.4.3.
» NEW YORE — ‘Selon les
rapporis des . correkpondents
de presse il devient maintenant
evident que le candidat

Dernliére Heure
WASHINGILON 12 Juiller —

Le gonul conturne & passer au
chang ie projet de. compromis

| presento au sujet de vORA,



ay “|

s. {3















{

tne ordation dc ha cdiebre von
wptirn amériouiaa a >
oo... GRACE THORNCLIP EE

a



Se rappcter que ta femme dtd
gante fail co: sehate chow
SAIBH-NOUSTAS

CORE CAYANE RV A RNA DAE

On plaide...

DANS NOS TRIBUNAUX





Avcionces



> des affaires





















ce jee Fuge
gw Benjc-
ei Roger Merce’;
s, cote Emile Vierd et Amé
Bouchereau, rend ia
+ el sul, condamnant
ie

ce invogquée a i

Fo VIEQUES



caution





he
sul@ Gx

Vallase
ve Raphce
cadou oc

appel
Yon & iu prochaine au

Lattare Reno Grog
André Derix















donne Je &
pout je” jagersent
cong & délal legal.
Puig le giage eat love.
Tandis qua la ck
Cor le tribunal a
pronounce t
i By |
evoque i
toire Porber conte Churlea i
{
i






cause tlant ren
voyée & huitaine, G alfet
dentendre ‘eu tamoing de

. conte enquels,

évoque Vediaire M. P. contre
“Lue Elysée.
Fupres lecture des Pecos de
: information gal
, wie de exposé cu M. P. et de
i la défense du prévenu, tr
a bund ordonne te dépé! des
piotes pour le jugement étre
yendu dona te délai légal.

Pula vu Vheure avancde le
widage ost levé.

A ig deuxidme Chambre, le
tribund! a6 lo déibération du Consel!
de femille concernant les |
mineurs Péan, © évoque Tattai
ye Mme Novéus Pett Homme
contre Stiven, Loute.

En conséquonce, & la vulte
d'un incident soulevé relatil &
la signification de« orlois da

Veppelants, ls vibunal oot



iminaire,



ne le dépdt des plices pour
Yincident en spuestion atre

ganché Goose ddlni ldgat.
: : - 9" puis te slege eat Tovds
- a Cansction, le iibungt



bese,
j daly se poursuivaient au Com
; grea, les prix eg plus élevés
‘ont oté enregisnés dans la














; Simon conire

Par yn vote de $1 contre 27,

tn amendeuwnt Uxeralt le pux

deg unticles iels que le jait, ie

Tands que fes dé

ye de Chicago depuis les 26

| Cern.eres -Annges,

VIENNE 12 Juillet -—- Les

Yigts Unis ont promis de ré-
nonesr & des reclamations en

iiche gagévs par les biens
diemaads et ent formellament
déciaré q™uii ne reconnaitront
sujsieg eur jeg biens alle
Ruasiv

jes
yoanda faites par la
dome ce pays.
VIENNE 12% Juilla ~- Dona
ane Jette du commandant
Chak adrevane & Mr Figh
Lia déclare: «loi ie plai-
Se vous informer que le
Eiais Unis, on aa
qaclite de gignatcire des ac
de Povtidam, m'a deman
former ie gouvernemen
trichien, que son gouverne
it esl entiarement disposé
ouvil leg négociailons o-
allies











veo ies gouvernements
a celul de VAubiche conser
nant lq tenonciation des Etats
Unis des biers allemands ge
les en Antriche,

WASHINGTON 12 }ullet —
Le general Dwight Eisenho



wer crolt que les Etats Unis
doivent mointenir sur pied w
ne armey de 900.000 durant
tes i$ prochaines année? com
porativement a celle de 188,
G00 hommas on 1939.

HAVANE 12 Juliet -- Le co

«Noatic



té exécutli de







CCR UTS

TOKIO 1

2 Jullet -





vor cues, oF



ter avec je gésiéral Mac Ar
thur. ”

WASHINGTON 12 Tul

te bureau de racensement
dea Etats Unia ¢ donné ces
chifires officiela de la popula
Hon américaine, 140.988.509
habitants en janvier 1948,
Dernlere Minute

VARSOVIE Les informe:

2p
cient él
que les off.
du gouvertement envisa
nt nunt des maegures
prend’e pour empcher cet
nouvelle persecution des





TROY

Deg informa-
Hes de Jérusalem
ont tepporle aujourd'hui que
les cuiortiée britanniques au-
‘cient ordonné que tous jes
‘soldate anglaie circulent main
tenant constomment armés.
En outre Hi aurait 616 ordonné
sue les soldats clrculent main
ERR AYALA A NYA ND AIR SAE LER
ayant évoqué Vatiecre Ulysse
administration
tocale dea Cayés, lo M. PB. don
ne son réquisitoiro tendant a
ct que scient orgonndes lea
défonses Vexdouter solliciiées.
Ensuite, Patiaikee Piiippe Le
fentent contre Hermann Malle
bronchs Gyoquée, la contunut
Hon en-est venveyée & au
dence du marexedi 10 juillet
ep cours,
Puls le sage, eat lev.

Ee ye
seaman inneneenennriecsenstieerscninniavemsne Sheree

aux prochdines élections pré
gdentielles au Chill seta pré
senté por Je part de Vexiréme
droite comme ce partl a obie
ne meointenant unt
de 60% & la convention.
NEW YORK — Quelques
sotirees cmtorisées ont prédit
oujourd’hul que la délégation

ruste pourra recourir au droit 4

“de véto pour voter le propo
sition custraiienne tédament
que ke travail de Vagence de
controle atomique soit qutone
me et n'ait aucun rapport a-
vec le congell de sécurité.

NEW YORK -- L’Ambosect
deur iranien aux Etats Unis
Hussein Ala aurait revdélé cnx
fournaligtes amdricains = que
les foces sovidtiques nont pas
complétement évacud Ia pro»
vince d'Aserbaljan et que de
grandes forces sovictiques a¢
souvent mainienant en lan.

LIMA wl a éle continme
officicllement que la mult dez-
nieve le qauvernement a OF
donnd que tous ip fonds et
les reserves étrangtrs se trou
vant dans des banques privécs
du Pérou solent gélés.
ATHENES -- Dans une décia
ration officielle 'e ministre de
lq défense a annoncé ouverte
ment que le gouvernement
} grec ne pourra plus tolorer les
sgilagnes des forces régquiisres
abeancises contre Jes postes
de frontiéte grecs et que si cex
ataques se poursuivent le gou
vernement setg forcé de pren
exe ceriaines mesures pour les
élralner,

JERUSALEM -— Tl a été an
yoncé officielement que on
torités britanniques ont remis













ociat Sugar uh emeae t nes
mene ation of mag , att en Uberié te président de PA
Saetss s6 téunira demain _
LOROTS 2 Some’ | gence fuive M. Fishman et
tion du ; . ae
ae que ie rabbi est retourné @ Jé
“ure des ; ; 5 tet
rusalem. Quelques officicis
de cette orgonisation se tou
vent encore emermés dans

des camps de concentration.

NUREMBERG A la ses
gion de ce matin de la cour
& oncdile les g-
nse ont ¢88G
tabunal

ce justice internat




oyocats de la det
yé de démontrer cu




yue M. Tullius Streicher, Yun
des accusés mands de ctl

mos de guerre, aurait été tuéd
poliiqnement depuis 1940 «
quent Ho mavwelt





ses par le gouvernement

len popula

UN LIVRE ORIGINAL ET
BIEN COMPOSE

LA VIE INCROYABLE
DALCIUS

far ie Dr, BR. CHARMANT.

ix & Gourdes.

ciples





te



Dan r
es, netamment a ia Maison
du Livre, @ la Caravelle at ches
ALP. Barthélemy,

Lecture agreable el passion
nante gut le pessd, le prdsent ot
PAvenir d'Haltl.

py
OE le ay LRA SURETY TD
AMBASSADEUR
Les Membreg et les invités
hobltueli du Cercle Ambausa-
deur sent cordidlement invités
& desister au bal qui aura feu
pumedi 19 juillet 1946 & 8 hou
tes 30 p.m,
Le présent avis
vyoyiiation, Tenue deta.
| Président,
Yves DESTOUCHES

tent Keu



Aig ERECEYA OE EG TES
AVIS IMPORTANT

LAcminisvatour Directeur
dy Neuvéliste porto & Te con
colssance dex abonnés que le
sonepeierment d'un seul mols
entraine la tigdureuse suppres
sion ce Jour abgonement.

PorbeuPrince, 28 juin” 1946

muxjorith §

Hbrai--












racdson & louer, assimilable &

ieerrers tout le pays et particu

Herement & Porteu-Prince, la

tree des loyets. <

La crise de loyer n'est qu’u
ne forme de marché noir, to

s

fous les points de vue & une

morchandise, est la soutee de

puis le début de la derniére
guerre; de profits’ scendaleux
et iicite, Certains pratt
quanis de ce gente de com-
merce ont pi te plus simple
ment du monde contowrner le
dernier décrol du gqouverne-
ment déchu. Et depula fa ré
yolution, c’asi avec Ia relache
& Yepplication des mresures,
ic grande torture, Vaqorqe-
ment rationnel de notre com-
gruncaté motheurenee ef sang
nrgent.

Si bien Yon pense & juguler
le «Marché Noirs par des me
sures diton «oxira légales» lon
ne perdra pas de vue Vacuite
une question de la méme im
portalice crux yeux de tous, I
sult de comprendre qu'une
maison qui cutrefois était
louée & taison de douze dob
.ara, en veut maintenant le
Yoshie ou mieux et quiune
obligation mensuelle de Iq sor
te dépasse les possibilités de
vie de ia majorité des families,
.on conviendra avec nous que
cette qubstion constitue ou
point de vue moral et économi
que, une plaie terrible qu sein
cu pays.

A co sujet cussi, nous de
mandons qu’on:agisse promp
wement et fermement Les famnil
‘es vivront en pieine me ou
jront habiter des tomdis, si ia
ctise des loyers n’est pas 1é-
solue dans un proche avenir.
Tey a done équillbre ontre
sMarché Noir: et Lovers.

SPO LN GORE

-POUR LE 14 JUILLET
A Yoccasion de ja féte na
tlanale de la Fremce, le Comi
7é Pétion-Bolivar organise un
Redio Festival ie dimanche ma
Hin & 9 hres & Sition HH
CA
Mr. Auguste Magloire évo
quera la puissante figure de
DANTON qui prit une part ac
& Vabolition de Vesclava-



ve
ga.

Le Dr. F. Dalencour parlera
ce Vinfluence des Idées de 1789
gut Vindépendance haitienne.

Par ces temps de révolution
crue vit Haiti, le rappel des
souvenira réyolullonrerires ne
veut tre quédifiant

A WATTENTION DU S. N, DH

A ia me Charles Comeau,
ibloc compris ertire J'Avenue
Magloire et Rue Monseignour
Gullloux, H existe un dopdt de
chaux vive qui sulloque mé
me leg passants.

BR cst recommandé que la
chetux soit déposée dans les
dépots ferméds,

Que le &. N. GH. fasse dis
poraitre celul de ja Rue Char
tes Comeau.



LEP. 3. P. AU TRAVAT,

Le Part! Sociéliste Populaire
a inauguré reercredi solr & «in
wiition de %28 membres deg
cows eur le Socicdiame scienti
jique. La premiere contéren
te a été prononeds par le ca
maraée Jules Blanchet devant
ya cuditeite dense.
. Deux cours hebdomadairea
neront casiirés pat — d'intétes
ta membres MM, Eden-
Charter, Favippe Tho»
by Motcelin, Mishel Roumain,
Jules Blanchet. ate,



he

Som



seeenerepnseem-veteneroumierontontvesti.
nnenanisseeetiieedntimeatetennnmmttcs . oe



“scememmenneyttenssnanetnintiettmtnensomstiememmetienth *
ee

dent le Donne dait

+ Tumégraké cea. droits

cur fe IAT kilo porids eur, les
documenta. :
On « yvola la diérence
soit on dotane, solt cu Whar,
cot a bord du navire, soit
en doume, N. Y. Nui ne
gait, mais ce qui eat certain,
gest que te commoergan, en

Que ceux qui auraient des
détails, mais précis, nous les
fassent porvenir, cur 4. ges car
meurs se confirment elles
constituercient un isit tres gra

ye, 7 iG Hi








LVANGLAIS SUR LES ONDES



ge ia Commission. Coopé | Haiti, n'a regu que 18 pisces
rotive Haitiano Américaine | on Heu de 81.

Nous voulone bien eroire
quo Ja doucne consider: les
places qui mangquent comme
wshort ghip», cest a dite com
encore pastor

d'Education présentera au pu
bic gon Onziéme programme
de musique Haitienne et Amé
rieaine, le Dimanche 14 juillet
prochain & 11:30 du matin, &
ja Station H. HL 3 W.

Les amateurs de musique
curent lVocmasion d'écouter uw
ne joune débutente d/Haltl,
Mademolaile Michelyne Laue
Cun, & qui fut décetné ke
deuxiame prix au concours de
indtinguwes organiaé par Hai
4, Journal.

Mile Laudun jouor aa mé
yingue et vous permetva d'ap
procier ta valeur de son ta
ent dans linterprétation des
places classiques.

De bréves explications — s¢
sont fournies pat Mr. John P.
Matheus, Superviseur d’An-
giais & la Commission Coopé
rative Haitiano-Américaine WE
ducation.

me élant non
des Plate Unis, on resides &
bord, ‘
Et alors, au pro
ge, ke compenadt
te, pulsque les droits sont dé
je payés. Autroment, co ae
rait terrible pour un comeunos
cent de payer des droits sur
dea articles qui ont 6t4, pout
Sire volés on Douans, of quill
nla pow tous.
Cela curcit
nom.
Nova

ghesin orvive
ton gerd fal



*

mimo un

y reviendroms.

TOUJOURS ET ENCORE
PAUL EMILE DESDUNES

“EL ne peut se passer décidé
ment un seal tage sans “que

LITLE TTT TS

AU PROFIT DE L’ASSOCIA
TION DES ETUDIANTS DE
VECOLE NATIONALE

Poul Emile Desdunes, le grand
placier de la Loterio de VEtat
Haltien ne fusse dheureux ga
gnonts. Le grand veinard a
16.

D AGRICULTURE f vendu jes deux numéros
Le lundi 18 juillet prochain, ' $27 et 29915 gegnant chacun
ie Ciné Paramount passera cing cents gourdes.






cu profit de VAssociation des

Rtudionts de Ecole Nationale

é'Agriculture, te Lim tant de

fois téclamé por le public:
HONKY TONK

& 6 hres P.M.

Nous convions tous lea cind
& encourage cette asso
ton de la ieunvsse, en a-
chetant une de cette sé





Nous gens apptis de Port
Salut, Ja triste nouvelle de le
mort de Fdoard Alabré file de
Pex député Ernest Alabré,

Nous présentons nos condo
‘Ean OG?



ee





o



aux famille: atteintes

por ce cauil

core
carie



once,
wa canoe
+f eCHEZ L'AMI»
Arrivées A PETION-VILLE
et Départs | occcun
PAR uLégicturisies, en mon
PAN-AMERICAN AIRWAYS’ | ‘0?! & Pétion Villle.ou on en des
cendant ne manquez jamais
ARRIVEES ce yous arréter «Chez UAmis,

HIEH ET AUJOURD HUP

Dr Alonzo Ed. Hardison,
Bruce Howe, Georges Placide,
toran Michaud, Devilton Dam

pour vous rodraichir et
upprovisionner, ,

ie pleb sympcthique
cueil est réservé & tous,

Vous



oe











vid, -Saintoncis: Lamisare,
Guy Somers Mitchel, Mme
ree} ; “aor. :
Jarch Machiack, John Geor | | Reen par Ie dernier Steamer:

gea Khowl Mr. Corl Zeltache
hel, Eric Willem Nocucn,
Charles Robert Buhrer, Mr et
Mme Ecvton Nelson, Beano Ju



Golden Com = Ear une
Peas —— Spingch — oe Jee
Beans wm Sliced Peaches — Pracy
Jaiso ~~ Lowato Juice — Tomate
Soup — Vegetable Soup —- Vox
getabis Bast Soup —- Tocth Picks,










Ho Pompeo Matarazzo.
Pp vue Vente en gros sauisment on par
Vora . carton.
DEPARTS DENIS FENELON, TéH.: 2609

HIER ET AUJOURD'HUL ee
Reymond Mews, Henri Jo
soph Gendron, Mme Annette

Morle Gendron, Mr Cotraigh.



OBJET PERDU
Ta été perdu un porte-feull
la ka semaine demigre & ta
Grand’Rue, porte-feuille noir,
portent la marque Ciba et les
noma et pténoma: Dr, Hector
Poultre.

Une gratification sera don.
ade & la perserme qui pout.
ralt le repporter & Lolue on
au bureacu de la Police oy cn,
«Nonvellisite car i contlent
ces paplers parsonnels,
mo De. Hector PAULTRE

CER oteEEat ere EERED

AVIS
Maison & lower au hon
Turgean, Sadresser & M, Geor
ges Beusson fils, Téléphone:
QUT m— BSL,






«Ta enends

noe SG, OL chet, coat
ctolre vraiment que «Vans
est ato Tibor.

Courtotale da Mix
Reprdsontant Ge BUA 5



SITE rire

* foe
Décés du Jour
Frencesen Dowsous; 34
Vve Achilliua Célestin,
Jeanne Priad’homme, 72
Lamy Souvenir, 2 ona
Marie Roche, 79 ans.

iRen Tena OR
CARNET MONDAD

Mer soit, & 6 heures a @
chléhrs cu temple Wala
ke mariage de la qentily g]
mowello Anne Movie Pougg
avec Me. Loule Mébn

Le charmont couple ¢ @]
conduit au pied ce Paul ge
Mme Edmond ‘Tovar 4
Mr. Alein Laraque fils.

Nous présentons tos "gy
loure voeux aux heures}

poux.

tion que Paramount offre a
aimable clientéle
soir en codean de vare
est un tlm en couleur & g
spectacle de ly MG. M.
Sroducton musicale que
ne de toute son enverguig
grande yedette Lena #
tons des chanmone now
des donses sholineinonies
anogestives, nous a
dens jo Broadway de. 198
vec ses jue ondicdalés,
His incomparablea of

sosphére de Hévre. Vi
vetrez et ontendres: les
Soeurs Rose, des as de is
hate, des metveilles de 4
se dans des tours imp
nants; Gloria de Haven
jours agréable & voir et 66!
tendre, Chatles Winn
Ben Blue,” Eddie Roches
George Nurphy, Giny Siem
et le fomeux otchestre de Oe)
my Dorsey, Un régal que
sonne ne voudra rater,

Test

es










GRANDE LIQUIDATIO

Allez en foule





acheter des pneus
Hionnds chez Julius
jau No, 104 Ave Jobn |
ides 00x16 et des G50c]
prix incroyable de
chaque. oo

Dépichos-veus.









NOUS VOUS.

CONSBILLONS .D’

SAYER LE


































































Fe ee ES CRE Se Ee Oe eS

Poe eg ieee ae ex

&

i
e
&
x
a
o
x



Full Text