Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text






eo Ge GRINS a ee

oe

eS

a



Â¥

la 7 anque
]

Pour a Reconstruction et le Développement -

(Suite vedlr_le Mo. o'Hier







nombre d‘dteia pnibles qu'on tanquercit de 6

Un greme
appel & la | olisme an créant un

qnerebre® ont fait

bona aide technique of (global daseisiance technique
corse iy cesiatonce gous di | dont lea porlies compesantes
eu ® nes. La tegon dont | dériverciont de toutes les ox

cette | ganisations internationales, Si



gerges Tore

in
wy Baaqud © accompli

ache

dn monde ©
je rappoct.

tang dame toutes les réglons | Rows voulons que Vassistincs--
es

echnique réusdiese, I faut que
Yuction déployée dand de nom
[breux cos concrats aolf 4 son
liour efficace. Et ceci ne pourra
re saccomplir que ab toutes

i _ndignee dee ~
Come Tet












©
o Ba nave e6t por
o placde pour
Ceci ast

tom fait qu‘el | ordonnent ours: raves.
oblenves ur

ve, mds sur

igus Fer
dh non & Bet
le aborde

ne meniere ob

Au



i pement sera retardée si des
liavoux d’assintance techaique
apart ca@un eapport Yun ot
veo Youtre iont parile inlegran
te d'un plan unique ef global.

resig @n
"S OVAS BEB
dang ceriains

tout















































alioris

@utres facteurs principaux
de développement.

Si Yon veut que Paide tech:
nique et linonciére produise te
rmeximnurs possible, il est neces
seize de bien comprendrm: le
problames gui sont G la bose”
tout développement dcono-
migqne. LD n’exisie pap de mo
-yens simples et faciles dca.
,enter la production et d’éle-
iver le niveou de vie, Svatten
dre, en ote & deg change
‘nent ie et impression-
“nents, ces! inviter ache ot
la décepiioes.
Lo Banque peut bate
du développement écono-
re, Mods i tout reconnal
que cest la partie produc-

investissemenis qui
et non le bolt
er CE, y dispontbies. Des
CONgUS oO cpu POUT
objectiia non - pro

neltement nuish

de

es la mor



egon que la Banque ait
sea opérations es a de

oppes absorbent
desting & des fins



ue abst tacles au progre
ns développés le nr
eur de l'éducation
Yhygiéne, le manque de




ste, enfin des lacteura poll
ques tele que lea change
menis fdquenie de gouverhe-

neo qui entrainent une insic-
pilité économique et la tenta
| hon fe recourir & des solutions
L& court - ferme plutdt que d’en
wis set des projets pour le dé

PBL

ce du pays. Hest certoin
_queugne cidegatéieure ne
peut remplacer a décision ot
ps volonié du gouvernement
du pays considére adopter
es megures, souvent diticiles
4 poliicquement impopulaires.

pad sont RETCOSSUL OE por eréer
un climat favorable au déve-

ne faces

Cot,




recommen:
ceceples



i



Hea, blen qu’en









nygiéne. | lonpement.

aces publiques. | “En onlre, le. développement

nver nermenitc on relent por une accumula

we . Yoasistonce | Hon de richesse d'une port at
Whee est le phis eficuce “Viedigence de Youre et por
lenquelle provient de souces jon sysima foncier oppressil.
'tongles ou d/organisalinas | Por oilews Loy o des obste
iMernationsles, d’ autres gen- aes qua se dressent conve tou
8 Vusgtonce ne peuvent & |i réforme qui doit étre unifo-

Ye esaurés que grace . Vineet | duite sane toutelols géner le
tesament prive, stabilité du pays. Ajoutons
alin, iy probléme se ose ile manque de capital mx le
1 eardonier les progremmes | rarch4 intévieur. Les dépen-
Sasiston yy wchnique. Eent \ see ext@ieutes ne formant
0 da qe le progrés cimulia- Lqu’ane peril, et souvent une
mans plusieurs domeines | patti négligesble du cobt du
es a8 levorchlement ear le db, pace. ©
epee afeonomique gé | Cee difliculida nous ensel-
‘ltl eet évident qua towtas | quent qu'il est impossible d’es
lee ®inections netioncles ob | aloale ‘an plon ot de tnt dan-
cnt a qui peovent | ner vip a gobstance -par 18
ibeet ou relvement dex | seul felt de tournit des fonda,
aoe tone développdes, sit ne sTagisnalt que de mel
‘us ‘at muinteniy enive sllee | we des fonds & lo disposition
nae *Alnhoration soutenue. La | des pays alia que «dea plats
“ue de Laide que les pays de développement solent Bete
& St est fort veride, Nef | Heds, io ache de ke Bonqua 20
SHE et Penverqure. dew boc | rit facile a sonalstercit Gite
Bah Bh Sreun chen, pee -3ORn,



rouge.
our quelle leur cc | compliqueé, doublé d'un plen-

‘organisations inidreusdés co. ;

contccire, Veouvre de dévelop- ,





Potter ,

que la plus Trac: ,



. {solution juste.



nin Weeuvre qualifiee ef ro |

loppement & longue échécm- |

Sur les Chonti ers
‘de!’ Exposition ook

}
| LES CHAUTFEURS
“Lyeeative ETRE PAYES



Nous avons appris que. ce
matin, les chevlieurs rifectas:
tu tranupod”& VExposition Ins
ternationale du Bicentencire o-
woient décidé. de suspendre
toute cotivité, tant donné que
junqu’en ce moment ily n'a
volent pas regu dea valeurs
qui leur dtoient dues par lo
Compagnie Moxitime, dirigde
pix lIngdnieur Mootly.

Nous avons été jout de suite
nux renseignements el avons

‘goljicité Aes explications de
M. Belmont, Vicw « Président
“du Syndicat des choulleurn. 1
nous a décloré on substance |
~ ob ions see comerades pré-
sents ont approuvé co qui di
suit -—- que depuls tole mula
fs niavalent fouché gquoique
ce soit, Tle en sont & leur
troisiame payroll.
cinsi quill leur est dd préa de
51.000 dollers. Ue ont récla
mé cette forte valeur de VIngé
niewr Moody, lew: contraction.
| Celul - cl lew a appris que to
risen de ce yetard provient de
| Hleultes WVordre financier,

Mais. nous télorque Belmont



noug dvens eu une entevue a |

vec qui de droit, qui leur a ca
légoriquement onnoncd que le
Gouvernement gvait tout payé
_et qu pouvalt soumplire leurs
_Goléances & Ingéaieur Moo-
_ dy.

Ca matin, donc, ils ont dé



bloqué toutes les voles d’acces
& Exposition on vue d'empé-
cher que d'cutres camnions pri-
vées, troneportan! des mate
rloux, travailent pour la cor-
ipagnle meriime.





| Telle ext en subatence la de
[elaration que nous a faite le
View - Président du Syndicat

| des chautfeurs.

Nous avons eascyé denten
{ dre Youtre son de cloch
| Vingénieur Moody n'@iait pos
| prescn sur les Heux. Nous
dcherons, toulelois,.davolr de







i sulet
galol

de cette alicire qui, obll
dolt receveir une
Tout en n'in-
‘terrompant pas ia circulation,
(comme d'cilleurs nous a décla
‘34 Voutorié compétente.

rement






ELL RE IR go mn 8 8 res eke noes eee

(UN COURS DE LIETERATURE
| AMERICAINE A LINSTITUT

| HAITIANO ~ AMERICAIN

fr, Erie Neti, Directeur de
Yinstita Heitiane - Americcin,
donnerg tras bientdt a Pinatitut
une série de cours sur ia littd-
roture américnine. Le cours
sera tot en anglais et sarc avi
vi de discussions en anglais et
en lrangais.

Pendant ces 30 4.40 dernié-
ces gunées, il y a eu dans la
podsio américains ce que l'on
peut appeler une rencissance.
Un groups de jeunes et nou-
vertux podtes soni venus oréer
une quire podsie at divorcer



| doves les aoclannes lois. Les |

\détwile de la iorme.ne seront
pas de grand, intérét pour cat
ye poésie nouvelle ui rejetie-
ya ou mieux éliminera la thés-
te, Vobstraction et Tinertie
F equi ont toujours cacactériad u-
| ne gtande partie ‘des ‘classi-
jase & cacions; celle presse. now
yella sera moins yoque, moins
| Yerbouse, moins’ éloquente,
mois elle so fobriquera un |b

déel on rapport plue éircit: a

| ve la vie géella, un idéal d’e->
ne shaplicitéot d'une sincéch
% absalues.

Sern éradiges les. oouvras
den. principaux reprdzentanta
de calle podale: Emily Dickin-

‘gon, Edwerd . Robison, Baa’
Pound, Han Creme, Biot, Ad.
lie fevont ig mater:

dington.

du programme des conte de lit.
wees Américaine 4 Vindial

De estiment +

/cidé d’agiy en conséquence at |

e. Mais

ui quelques informations au | ~



Directour ~ Prop, Ernest G. CHAUVET PORT AU PRINCE — BAT
















LA CHASE BANKS.
S INSTAL LLERAIT - ELLE?
LEN HAITI? —

More confrize «Le Platine
annonce que in «Chose Banks
Gh Vue i

| _
|

lerait des démearches.




















de ginstelle: en Halt.
News souled vivement
que les nagoulsilons, ai ellos

avec le Gouw
n, ahoutissont |
», Ce qui |
dete bien
haitien, et |
partiowler,
cariainement!
entre les
Royal

ont cor
Lvyernement Hats

3



iy
jie plus +



meni & Port. tus |
avait envepris des
grec les dirigeants

uncila de jo





SLB SAD SPEER TE SB TEES GSE COLA SE TESS TELAT

BoM
©

9

ae i

ea
re



pea. devenis dongereux. °
Vers 1 bre de Yaprées - midi,
de forts vent commencalent &

souiller sux Cludad - Trujile.
SAO 2 EEA LEELA ES CAA AED

cont senemunnrinsenaasnenmgnenntnmestaerinnmnis meneame cunnnn
: : of ;
: Wo Soy &
£



LES ATELIERS DE PITE

SONT ENCORE FERMES.
Jusqu’a: cette date, lew .ate

Hers de pie tenment jeurs por

tes jermedes, Lew milliers dow

yricrs et Sourdares qui y rou

‘vent odingetment de qual om

| nationale
(ques et Hnanciéres.

| cfae cela peut apporier de

: bois.

i

Loy laite du jowr 6 fLucage:.



_ Ne. a2. BIS vn JbubI 22 SEPTEMBRE i nel

NOTES D’ECOUTE



L’Allemacne et le Japon
rébahbilites.--

Dans ly copieux rapport qu’ll
a fait & und réunlon du haut
personnel de la Banque dea
fonda Mondtatres, le Diectyur
de catie Institution a posithve-
mont demendé la réintegraiion
Limmédinte du Japon et de Al
Hlemagqne dene [Economie ron
diole, mesures indiapensables
cetil affirms, au relévernani de
lg situation économique ot He~
nenciore universelle.

Dentro port. dans je mome
rapport, le mime personnage
“a aunoned quill est dans lin-

. jention de cette Banque de con

sents des préta imporianis é

le Finlonde, & la Yougoslevie
let & la Tohécoslovaquiz, tou: :
“jours dans le but de revigerer |

la situetion Hnenclére intema-

) Honea.

i amavation 4 PUNESCOW—

i :

LLea Cansei! Exdcutif de 1 UNES-

SO a décidé, en vue de créer
un front cullurel unique, de
fonder une Association Inter-
de Sciences poli

On ne sali pos vraiment ce



ve dass les relations inter
nuliondies actuelles.



: Un bien triste bien —~

Le Gouvernement
vient dolliciellement
ite bilon dog viclenis ¢
sea incendies qui ont devasté,
ou début du prdsent mois, jes
foréte de Ja Gironde,

Ont brdlé exactement: Deux
millions de métes cubes de
Valeur: Clag millazds
de frgnes, non encore déva

Frangais
publier

4 itamen



: Inés.

‘Les periey hurmaines s'éié-
vent & quelre - yvingl - quatre
moris et cent blesses.

La larine gu Cabinet
Frongels.—

Le dernier Gonacil de Cabl-
net qui s'est déroule. a VHoiel
Malignon, sous le présidence
de WM. Henri Queuille. at gui a
duré des heures ot daa heu
lree, niavalt, cependani, qu'uh
seul point & son ordre du Jour:
pla question de Yaméliaraiion
du pain Frangais.

dés le ler. Octobre prochain.



LA OU UNE ENQUETE
SIMPOBE.

Honous a été communiqué
une lettre adressée cau Minis
tre de le Justice contre le ne-
vou de lo Directrite d'une Eco-
le privée situde & la Rue Char
leg Cametu, sous le .vorable
do Ste. Thérése.

Daprés ce qu'écrit lauteur
de ia letwa en question, le
Commiseaixe du Gouverne-

’ ployer jours “pros 8 GAGREC | meni eurait dd metre laction

lew vie sont dana Tattente. Le.
els octobre va souvile. pur
‘une geregeciive bien sore
‘pour les eniveprives de, pita,”
| Le, marché de comes:
“| Ban ne ennore. enveyé cucu
‘pne commande “due enkepre

maak apabpaner eh A pity
am de nouveaux modéles de
gadliers ou-de sae + G > maln,
Pereilie giuclion duertel
Me? Moos ae le. choles
rae geeetgiee
ee cortte & kecqualle fait ordingt

ol cole Bs sale

nears holtiens ot coun > ch ze |









4 semen

publique on mouvement, ao
giseant datieniats aux toeure

| our le perzonne des Elaves. du

‘aii Eiablissamont:

Le Département de FEsace
don Natlonole ge-dolt d’ouvrir
une-enmidte.. air de tele felts,
pour que solent prises des me
gured, avant lao Houverture
dag Classes,



: st LES PPrORTS.
OU aNOUVELLISTEs VOUS



Une solu’
ition a été adopiéds, applicable

PRO Melee itt Dd OD PY DIOes







Ua mariage bien parision. -—

C'est
lien conna Christian Gentil,

hy tonniamncs.
j aver Yoowice Chrlatiane Car
,P
1
:

calal. du

pontinr, de li Comddie Fran
gine.

Ge moariaga a ou leu en rE
glise Saint - Roch.

Aprés la cérémonie, imitant
ben cela les olficiera loraqu'an
| de leur camorade sa marie,
‘les camarades de spast de
“Cristian Gentil. byl ont iit, g
la gortia une voute dhonneur.
Ele état naturellement pes
docier Elle était simplerseni
i ialte de raquettes de tennis.

i Le gendre du Genéral
_Gircud tue en Indo - Chine

| Le Capitaine Maquet, gen
(dre du Général Giraud, vient
i déte wé & son poate, en In.
ido - Chine.

Jadia, on mourrall pour lea
bouux yeux du Hoi de Prunse.
Maintenant, c‘eat pour que
1Empereu: Bao - Dai régne war
le Viet- Nam, en paix.



LUNO aceptera-telle
céetle proposilion.---

Uy est benit que la Délegation
| de ia Gronde - Breiagne de-
mandeva, & VAssemblée Généd
vole de YOrqaniesation des Nea
Hons Unies qui s'ouvre cujour
hui méme, & Lake Success,
dordonner qu'une enquéte soit
“entreprise en Sovist

| gae sur le travail foreé,



Russie





mn qurall éta pri
‘x Grande - Bretagne G
la suite de la publication, par
‘la Délégeiion Britennique cu
; Conseil Economique 1 Social
des Nations Unies, de deux do
cunenis relatifs d ce genre
Cexploitation de la lberié ai
ide l'énergie humaines.

M. Corley Smith gui ferc,
_croit- on, la proposition, a dit
que les carpe de waveil for
cé en Russie Sovidtique consti-
tuqieni, -- @f c@ sent see pro-
prea termes, «le plus odieux
complot de Vhistotre. au ving-
Heme Siécle,>
| Et il a ajouté: 7
| ~~ Les obaervetours russes
seront les bienvertus en Gran-

‘de Bretagne, a'ils veulent en-
qaéter, eux cussi, sur lea con:
ditions da travail tant dans le
Royaume Uni que dons le
Commonwealth.









i



LPPDI OLD DD PRD DO

LES EXAMENS ECHITS
ONT PHIS PIN

}

i

i Ce matin, & la spesion extra

i ordinalra du Baccalauréut; les
épreuves éerites ont pris Un.

Pormi lea membres du Jury,
chargés de la correction des
copies, 1 nous plait da signa
Jer lea nome de MM. Luc Gri-
wnerd, Directeur de la Pralan
ga: Dr. Clément Lanier Direc
tour du Lycée de 31. Mare:
Frmeck Devious of Charles do
Catalogne: quelques Religheux
at Religivuces, ate...

Ausal a candidets se dont
iis soumls ux doreuves ever
ja plus grande. sonllance... Ts
snvent galaver de tellee per
sonnalités, lo poasion, le parti-
pra ne seronl point on him

{ neus, Tincampétence “a'ayont
| pas de plaice dons one telle ot
gonianiion.

3) oa eens went
exacts, los cbadliats de (Bort

proclunds ved mamedl,
| dee cortemaurs dant tous 4 ale










Lettre de
New-York au
«Nouvelliste»

Gervm te Vagerca Urornn-Prow
(Amato Bovens ws attaueottintes

PAR AVIOW

|
ER
SUGNIFICATION DE



LA DEVALUATION

LONDRES, 21 Sep’. (AFR) ~~
La déveluaion de la lives s’ar
ing ne algnilic pus nécosecti-
rersont un changement d- la
valeur im'ern, de lu monnale
bd aanique, souligne-ton dens
tog mlBoux da la trosoraris.
Gi ne algnifie ona nom plo:
an chengement duns la
, verture or de in lives,
: te anple raison que cote
‘ couveriure o« $l@ abandon-
| de par la Grands Bre agne. H
yo dix hult ons prosque tour
pour ioun

Normaloment, diteon, la dé.
wulaation aa doll pm prove.
quer noa olua une diminu‘lon
du pouvelr d’uchat de ia lives.
mols evla @e envor, inte, Gn,

On précies que le nguvace
tux de change do $2.80 & ic
Her, (contre celul de $4.09 qui
6a@ii en vigusor. signifies os
sentielloment e! en preraler lieu
ag jee morchondizes britanni
guts peuriont ddsormala se
vemire sur ies rmarchos amé-
tieaine wenke pour cen moins
che: C» rdsuliat pout Ste Ue
lua 7d de la maniérg sulvanie:
au tus de change procédent,
une volturg anglalae dy, 300 }-
(ores @arling ne pouvalt 69
veodre on Amérique quo pout

ou
pour cat

‘ amviron $1,200. Cete méme
| vol Wt, pourra sa vendre main-
lienant cour $849. En revan-

the. ja Grande - Bretagne do
i veq domnez ene per can! de
i marchondises d- plus. En
d'autres termes, a} la Grande
i Beetugne veut acc sitre san re
, oe ves en dollars, sea uxporta-
| ions vets la 2ons dolla: do
| vont cugmenter de plus de
|
|
f
t
\

lirento pour cent.
Dans les milleux de lx tress-
i verle, om mol Varceni eur
eétie Cavantages que Angle
lene pert susceptible de re
{ rer de le dévaluation:
1. La Grende Braaone a
une dete corunerctals, qui ad
( léve, on co moment, & environ
| woig millierds ot demi de i
vies werling, Bi elle dawiit
seraboutser celte dete on dob
i
|

une

lara, alle devrait verser, au
jtaux de che:ge pehcédaent,
plus de quatorse milllards de
dollars, Au nouveau taux, c2!
| te dette coBleralt moines de dix
woillicrs dy dollars.

2 Lee csbancea couron'ee
de ke Geonde Bro'agne en aler
lig eur les marchés amérl
colne, venant & échéonce dane
we ou plusieurs mola, pour-
ront dre Uquidées avec un es
comple de wen'e pour cent,

De tone fecom, ajou'eton
dons les mémos milleux, i lou’
| excamtner ie revera da la mé-

fvolr mite on dame page:





l COMMUNIQUE

‘Un journel ducal ayant an
noneé por erreus que ja fran
chise postole a’étend aur ic
mille exiérieure, la Secrétaire-
se d'Etct du Commerce eroit
devels Inlormer la. Preaxe.qu'll
lon ent pas queslion pour le
moment, qué. des démeaxches
dans ce wena ont.4ié entreprk
0 2 Sen Hod em tore
hou:

Port au Pince 2 Septemben
198 PP

sony












> : 4 Se Po, | ? : un | Bite Robert D’Meci-ndo Eb | En ai endant que le mo: soit” Mme Vve Thomas Smith, M,
a oe Stee i fot a Septembre, & Gh > vite Lamy tnit chantar lo ward oonsacss por YAcaddmia.. of Mmo Thibault’) dows en

s : _— . ” Pe & Mae 4 Gotobre-prechain.4. 64% du | Now He iguse dé faite, Mat -Mrie Plaviord
: Informations ‘ : / | LA PROJE QU MORT | epee a vous olbons quelquée dé. - fotite,































miclin en VEglise St Plerta de | fintions~-provieo'rem: Boinvolins M, André. Smik,
uveo Ingrid Borgraem, Geox | Pétlonville une moose de Hej DYNAFLOW: L@ démarcie Miles Yvonne Smih fshds
“ bqulem ‘pour lé repos do me | gouple d'une belle Hille. Smith et Christians Smith ore
de fou Pou) Lamay. : DYNAFLOW: Un rphine mu mercien! ious les auszes par
Verrefiesle 15 Septembre 1949 | coulant de Ti - Roce. ren s et allids qui leur. oft 44
. ‘ “DYNAPLOW: La plug douce jmoigné do kx sympathies, a tare

et lu plus flexible deg wons- occasion de la mor: dé leur - ternenta-et cules
yolssions: cell, de Vavenir | regrends * en attendant quiune

pct i lag , i

: / ; ges Bandem, es,

LA BAN j touriates, peuvent pour le mé- Entéo Glo Gde 0,65
| AMERICAN AIRWAYS | t80 prix, descendre pout quake Réservéd Gdes 1,20

. . | gues jours a Kingston conti Gt FA emtamten 4 t

PROLONGE D'UN MOIS SON rmuer de Kingston pour ja Ha Samedi, 24 Septembre, & 6

SON TARIF SPECIAL DETE vane iaue hoo: 805 PLM “ |
i x , von et retourner ou conlinuer , LA LOL DE VOR



















En réponse 4 de nombrew pour Mian. — avec Richord Arlen. J fra lyverogez celui qui conduit Thomas SMITH, diverge Jui gol! Jnton
«te + déeidé | heres vec Richard Arlen, Jous ‘ . a :
demandes, 1a PA. A. décilé 5 Les communications pour Ca 2 * une: b @poux, pore, boouw-pére, #i Petite Rividye de |!

Bho

DYNAFLOWIIS grond’pore, ‘enlevé a leur ab 19 Septembre 1049

“RIS PRU MAE RERBEED ABKEEE — iooton je 9 Septembre 149, Mme Raphael GRAND

Les soussignés Denis Pleme,
Held Fierte at Jeancte@ Plane,
iia et flles de M, Dinville Plo.

de pidlonger G’un mole son Kr "raeng ef Venezuela sont ausst
xi spécial dE. j

Le tart due
ne diminution de
i

En cdo Gdy 120

: Héservéee Gdes 2,00

° : REAR SISTRCT AR
fia mois @ S15 p.m. pour ari

er & Curacde é 1015 pom. Le. Montpa rasse
nidemein Vavier vous trards- % 4
orte au Venorucla, —~

Pour Gurucao iva :



ves bien, le Départ de Port au
onsite U- | Prince eat aussi tous les wame-
% dea prix |,



a




















PeQUlers, Sera @
30 Novembre. 1







i, 24 Septembie 1943,

yer dre aches



Jecermie, ayon, ap
pore Dinville Pern

De, ED EPpy

ROVEMD?
COMBENCET ie



Ev CQUARANTE

a fet dor



wmnents nécesacires sont be ru





nimpole quel de cus sex

vu que fon

jet de passage, 4 fotos, cartitt
eat de bonne conduite of san-
) NAVEZ PAS BESO

OUR VISITER Cu. &

bunt:
la) La part de la pre

paint de
communau'e moaultosy

plration

Lea voy

si foive

ee Mic
Bi




poo mga : _—

7 .¢
foi Le quote d




BIRR ARR OS ao Cea NE EES EI
EB DIVORCE

meant et diac

U hs Pot Ath En conséquence, te lent de- Sa formule - jamais aga :
exces dacidita , & coocaene te fen CINZANO lop éeitit lav
. ; “ lense lous log nO‘dires. pce personnes debe gou
de | SiO at foul dremen! & coux de Por ou " & S oe
gs % coux de lérdérmle ee sgh
wous rend mal a Valse Pune @. coux de Janine, Froid O8 is esi Papéritif

: de ptiguer quean acie concer Cc NZANO
Cbtenes €D INZANO













LD ARRIVEE et
ar MONT.
5 GANDER «.. PA
ET VOUS ETES EN
UND MATIN A 6.2

a




















8 Tobunal Ci
au Prince, en dete
rendu enire
» Vibert, et

a Augustin

EOEQOUS CRAG bo%
té de fc
Camaguey













2 tovlogamen) vavide nent leg biena du dit Dinville natured
Fie> .
Piss Q pastas OT ue reppeldes, .
, v8) Denis PIERRE, Agent Général pour Fait: Arthur de Mattela
Place Golizard, Part-au-Puinos :






















re, @c®, pour ies raisons





on
Tribunal main ae




wrecéd nt
see london: ORE ROO «86 aerate
be CRiGNOGUT;
met le diver
Vie

vin Loi



Conse-





i
i
|
|
| tout deux dors ALKA-SELTZER feida FIERR
|

les par

cement vole &





*




seg
os



a














wie



festrver vos places

de ia KLM

Lest





























ga



dhs Que Vous



“Pees eateries, Eekbart, tad. Uy
? fag Ee

tenella yeh. nleieet tit, nitty, re abe at



ea s dg plus pour



ja marceayre Sat sendoe.

MOHR, Distribuleur



traite ef plus plate



. Yous



SOLE aE
POUR
TOUR

POUR \
CONS





Fronct J. MARTIN & CO. Distributeut

Place Gettrard, Port ru Prince.



St Meare, it 2i Septembre 1949

Robert J. Fatton pesbenercpecnsnnsenmenene

AGENT EXCLUS roUR HAT: Fernie
Local, Chumbre de Commerce OHeit: Rue du Qual.
FLO. Box 10] -- Telephones: PIMA - 29 B4

GISESI SSSI SUSITE LA REVELL TE STOPES LS EEE LS BEBE EEE ERE S TET BS EEN EER RAR TAY 8 EEE





COVPIER? 2 - ee
Yous devries boire i } OO Thon ; 4 5 Le Secret de. :
', Seduction des
Stars vous
est Revele!

@

f
i
|

&



*Le Savon de Toilette Lax, sf -
rend la pran claire etosneiteante fo
Peasorcelante ean. Keat.. Bas deut
minutes seulement ee cealtement’ @
beauté aging deo miéeme sie, pie (aT
Lavez-vood rout -sleiphment A Font
chaude avec le Savon de Tollene Jam =
puls rigececous A Pon Howe

Fabrique par La

NATIONAL FOOD
PRODUCTS ««












if, ivthur Rank
sdrguastaadion)



NEW ORLEANS, LA.
U.S.A, % : .

AGENTS: $A, E.ano G MARTUN
IMPORT & EXPORT
Rue Des Miracles

Fel, 23-52







cores
BES



his Lueh
gveser.
Pee,

| mngey .
Bordens



taal vous
HMO avec













AB SAVON BLANC ET PAR
MATS GAR 2-45-80



ETTES GE CINEMA












operon on
SES a

Poids lourd

pour

travaux
durs

3%

I





ee

L. PREZTZBI AN AGGERHOLM & CO.
2255 —~ 2254

Agents Exclueiia:

Port ou Prince, Halt, Téléphones:













: 4 gizet alias | a ( 9
‘ il i
‘ 6 A BASE d. ODEINE, TOLU et EUCALYPTOL

‘woaiiildillcctoageualdfeinanamgpplgaggas a
” Scart RORERDLE.~ CONSERVATION PAREAITE

YOUR, RHUMES, “SRONCHITES, ENROUEMENTS
INFLUENZA, AFFECTIGNS Des POUMONS
PORT AU-PRINCE, HAITi, 47 ins provinces,

«sae. a BESS A CET SELENA CLG EATERS ATED SAS ATE








LAIT EN VOUDRE
CAUSE CETTE SENSATION

eT





eG SE
Freee

conte,



















ea

BS MILLERS OF PERSONNE S ONT ESSAYE LE

AIT ROYAL
“Non Ecremé

ET TL LES A LUT

__ Dats: ous les peys o¥ fu introdui. le nouveow LAIT ROYAL — non doré-
ttecn avec enthousiaeme. Parce quct:

ib Gar Roy AL
iat novar
HAT Rovar

LELAn Rove
AL
urrrovar

ne ves enfon's, bon ave ie ealé, bon pour les desssris.. Aussi pur
lal de veche hos. Asheween une bolle aujourd' hui mame,
cog Dae. ..

















est préparé a'dpres un procédé moderne @ nowvedi.
se dissout rapidement 6 coniplétament, et équivan.
lors & du lait de weche frais,











er. enrich do} © salute “1a Wh ‘mine De

*








LE LAIT Lf PLUS AGREABLE-A PRENDRE -
PORT AU PRINCE: HAITI

‘POUR LA RENTREE

DES CLASSES
po Paras et Mares de fernille,
pour lo rentrée.des -classaa,

| vous bouveres chez Henson.

_ Gauthier, & le Grom Rae, dep:

chaussies étangives, des

|e Wéeoliers, etc, oc, & Wee




bon marché.

Fuites un petit four chee Her |

bmann Gauthier et vous om sor
, trex satishalte,

LABORATOIRE DY
Dr, JOSEPH BENELIQUE
| Cop « Hailes, Ruse 13 ~ 1
Miecus # Popwotons de
Cap, dea Pb



é

cantons Deraphin,

dg Qucnmminthe, dee Gon.
ves, de Hische. 2 LABORA:



TOME CLINKQUE DU Docew |

| Joseph RENELIQUE vous oltre
eee Services.

Outrr les doreuvia courant
“ tee eur le sang.

les sales, lea
ee"

Urines. le Lowide re

aphalora :

ns YExpédition du hagersda J

le signification \iceluil ot 4 ld
te borane jon. Moadamg: Er
nest Al Barker, née Modlin
Maud Karam © Procédant & Te
wécution du dit Jugemen, en

Quoronie Six. da Cade Civil
Wali Avons prononce que
tg mariagg exigtant en're Mon
gieur Ernest A. Burke t et Ma
dame Madl'n Maud Karam ea.
dissous par le Divoree.

Don! acte fait et passé en no
‘ya Bureau, sis Rue Dr. “Au
bry, en présence de Monsieur
Sern Broun «t de Monsieur Ro.
ber: Coles, propridtaires, ous
deux majeure Kemeurant &
Port au Prince, IWentifids aux
Nos. 7508 B ot 7971 F. — Aprés
lecturg faie par Nous du p:é-
sent ace, Yavons aigné avec
FEeoux divorces, leg ‘omolas, on
| présence de Moe. Georges Baus
son, lil.



i Signé:
Ed. BAUSSAN.

chidien, LABORATOIRE EST |

équiné pour we épreuves sub
| von’es qu’, on le salt, songl-
| Be wa OTOS apD





cémin prove tebe nile



dens le diegnastic précace, le
pronosi’c a1 le gultemen! du
Rabéste).” _ a

2





“yer de VAricle Deux Gen)

\

| tnoa, iden ie oa No, 2414 BB

i

| OCCASION EXCEPTIONNELLE |

A vendre, & Vongle des Rues

i des Casermes at du Ceniue, a

| pwoximié d'Ele Dubois at dé
S: Louis de Gonzaque:

La Mcigon Ducis VIARD, Ja

lenidremen restaurée par vac

‘tual propriétaire.
E.age: 7 pecs
Rez de chaussée:
Olfice: 2 pitces,
S'alsesser G lo méme me’.

4 pleca:

i

/LAMAS & FILS, DONT L
; SIEGE SOCIAL EST A POR’

“@a No. 2414 BB, demeurant

EN CONSEQUENCE. LA Di
ANTOINE M TALAMAS RE DISSQUTE DES LE. TREN-
2 ee FE ” TE SEPTEMBRE 1949. -LACTIF
lo. Le aleur Antoiis M. Ta BT-LE-PASSIP PASSENT A LA
Jomos. iden’ ié-ai No. 5858 E NOUVELLE SOCIETE A TON-
domeuront et domicilié & Por) | DER PAR MOUSSA. WELIAM
au Prince,” ET RENE: TALAMAS,
Qe. Le sieur Moussa Tale-

Lex Boussignss; Assosiéa dela
Soclité- en. nom. Collectif:










Fait d Port au Prince co
jourd’hui dowe Septembre
1949, en cing exemplaires.

Signé: Antoine M. TALA-
MAS —- Moussa TALAMAS -—~
William TALAMAS, enregis-
é & Port au Prince, le douse
Septembre 1949, gu follo 21/
242 Case No, 11076 du regia re
D No. 9 des acies civila. Fer
gu droit fix, deux gourdes.

demeurant & Port au Prince, do
micii4 & New York, Eto's Un's
dAmérique.

go. Le sieyr William Tala
mas, ideniié an No 3442 £
demeurant & Port au Prince, do
mictlé @ New York, Bate Unix
wv Amdérique,

ONT DECIDE DE DISSOL
DRE LA GOCIETE EN NOD

COLLECTIF, ANTOINE ML TA
Déposd & la Secré oirotia GE

‘at du Commerce Ie ving! ¢ un

AU PRINCE. Sep embre 1949.

MEPL EDA RID LELDH LAIN LALA AAA LAR AD
Nouvelle Société Commercia e
TALAMAS BROTHERS



Exteed! du Contrat de Société:



Enve lea suivants: Moussa Talamas 40% .

foussa «= Talamas iden fé Willian Talamas 40%

René Talamas 20%

Les commandes ddéja pla
ches et & placer pendant le trl
mestre qui suit le present con-
tat seron. regues par ia Soc é
t& Talamas Brothers qui s’en-
gage & en payer le montant et
jour les frais et droits y affé-
Tenis.

Le présent contrat aura une
durée de trois années entieres
et conséculives commengant &
i949,

Port au Prince, domicilié a Naw
York, Eats Unis d'Amorique.

fo. Le sieur William Tala
mas, identi’é au No. 3442 ©
cemeurent & Port au Brace, do
micilié G New York. Baia Unis
d Amérique.

3o. Le sieur René Talamas,
ideniiié au No. 9443 E, deme
rant 4 Por: au Prince, domicilié

4 New York, Etats Un's dAmé |
‘ parir du prem’es Octebr.

)) Le NOUVEAU

pest pas é0.6.é. . ®,

posséle un gout exéoxein, tas agtéable. oa : /

i
j
}
i
}
a solide constuction en bikes.
i
f
{
{
!
1}
i
j
i

A défaut, voir M. Champec
gne, dans Vaprés midi, Rue
des Casernes, No. 38.

Les pacies sus désigné.s on
ondé & Port au Prince, Heit
une sociéé en Nom Collectil,
sous la Raison Sociale: Tals
mas Brothers, ayan! son Sie-
we: Social 4 Port au Prince, ©
dont le but est de faire te com
merce de Ussus, bonne etries,
neresries ®. de soccupcr plus

ariculieremen de limpora
‘on de marchandises é4aungé-
es pour leur revente on Hai’

Erle prem. lo sult des alfa!
ta de la Socitia Commerciale





PELDOLIDELIDOIDD ODP BERDLEEPROPLODPE 8 PE
@






‘JE COMMENCE
A VOIR CLAIR!

























Van's:
i Moussa Talamas: Cinqucn-
‘te Mille dollars $50.000.
Wiliam Talameas: Cinquan-
‘e mille dollars 350.000.
René Talamas: Cinquanie
mille dollara 350.000,
- La Société sera administrée
concurrement par les sieurs
Moussa Talames et William
Falamas qui ont l'un, Ioutre le
signature. Gocigle qul sera sul
wie de leur propre sigagture.

Jeunes Filles! Femmes!

wot tr lg
PQGRTART ous 4 ve
Ty Sok: 3 _ FREE te hes PER

TROUBLES |











a —y|| €}) ©) ° || PERIODIOUES —
| Balada SX FEMININS « Reducti
|

Bt yews wetiver de crompes merenllen nee
1 BS Bt as, wh eeisistioon Cae tar eOnite,

tt, WOMESE PEREISAHTE OE
Glens 5 IOUS iad
WENGER EE maacesces
GATERE,

pudieaes BES LAGS
EITTRGE, PAAEIAE.

web LYDIA E. PINKHAMS
LON N. MOHR. Distrbuteur

if Pye _ .

INFORMATION SCOLAIRE
Cours Classiqnes et “Cours
eres Legons Pariculid-



le motin de 7 he B a éte conve B18 | H pourta dire renouvele pou
hres & if Q ena cl arrele ce B pour
le soir de 2 br 9, qui sult: une nouvelle périoda ig Sit

© ee oF p

| ple lettre signée des parties sul

8

‘vie d'un avis a publier

dens

Tun des Journcux quotidiens

| de la Capltale.

A moins d'un accord entre
jes trois associésa, la dissciu-

, Hon de la Société ne peut avoir

fieu avant la date de l’expira-
tion da sa durée.

» En cas de retrait d'un asso-
cié avant lépoque lxde, I ne
pourra exiger le rembourse-
ment de son apport ni de ses

' profi‘ poriés & son crédit si les
dettes de In Société ne sont en

avon? M. Talamas e. Fis, dis heremen payéca ou ai lee da
wuld. iponibillies ne permetion! un fel
i réeglement.
| Le Capial Social «a! do En cas de dissolution, il sera
| CENT CINQUANTE MILLE LOL | procédé a ig LIQUIDATION do
| LARS. $130.000.

i Voc! ot du Passil par lea asso-

const ‘ad par les appor's Bul |

clés adrministrateura qui ont la
signature sociale, pour le pro-
duit net de cette liquidation 6-
fre pariagé suivant lea modes
convenus,

Le présent contrat est fall &

. Port au Prince en cing origi.
' noux, enrégistrés le dix neuf

/Souffrez les ennuis de. |

Septembre 1949, dont deux ont
été déposds et enregistrés au
Département du Commerce,
conformément @ la loi Je 21
Septembre 1949.

Signés: Moussa TALAMAS,

Las. profits nets seront répar William TALAMAS, — Hend
{iw comme suit: TALAMAS.
.
A VENDRE

Des Moteurs Electriques pour
nachine.& coudze 4 pédale ou
:& brea.

34, Aue Capaia. Tel: 2980




Réduction des Prix
de Transport par

CHIPPER
CA

a

Voyer aujourd‘hal vatrs Agent.
de Cipgee Carga pair tous
fitells Semplémentairer,







UNE DACTYLOGHAPHE
POUR LA, DELEGATION
HAITIENNE. AUX
NATIONS. - UNIES

Par oun cvion de la Pan A-
mericon Always, est poriie &
destination de New-York,
Mile Madeleine Chrétien.

Molle: Chrétien «dé choisie
comme dactylographe pour la
délégation: permanente Haiti
& Yorqanixzation “des Nations <1
Unies.

Ello: ételt pracedemiment se:
erétulre dy Président “du Con)
Lae. d' Administration dg | le
Bayigque Nationale de. la Répu-
Blique d’Haitt.
WOO ARR OD cere iat ED

1) LADMIRISTRATION DES

| POSTES ET-LE- NOUVEAU
ply TIMBRE DU BICENTENATRE

Phisiours obonndés of lectours

ineud ont idlephond, co matin, |
pour aiticer gone: Hentlan sur
oe pu seat 1 Rae CVC ~ hier
a Voccasion dela mise en usc
ge du tunbre da Biconiencira.
ts ont eu, nous oti déctard,|
: sor dee lettre di leur a

en vuo d'avoir ‘cee tim-
oa point la

Joure. Ce-
id deve cs

POLES

&
LONDAES = Hog @¢
nonce gue le Gromier Mins
Ae tee. ot Ss WL Iee mek

4
a
|
|
I

(quem e) deondinidue:
voluction de. iu
Par gillears:
duck. que
jé cease wi
-lypris: das perk,
ving, de

i
pour é adiex ie :

cee wieniction &
tu culere,
ae: E

LONDRE
Hews cio

Bar

EE OF

prochain,
lement,

Pe.

por

ii
le
in
|
i

@urqenn
LONDEES,

whe

leurs

s thnbres sans da!

m epéciale.
wast ariivé nous disent-
i qoe, leurs letire
» axpediéos le lendeniain 21,
Cela a ae ae grande
déconverue pour “eux,

Bile ne soy
ag leur inion;
down,
a ‘Covalact

ey

Li GRE

Wee

shorclogiqus
te nice od vi) PCASTORRE 1949
great J “5 “ BCI AL CHOPIN
since UH DOWIE LALMOTHE, :
murmemorer le 1Name
: : ersulre de la mort de Fré
Cependant ee coed pin. Foulear des Li-
1b e tenn hed ive ona Thédire Mex
. 4 le vendredi i
& & hendieg 30 1

ae
PO

Bronentati « cearermcerenir nl: ns igupe ve vers

& ATTENTION

DES TRAVAUS PUBLICS
Pepuls la demiére comeda

fuomida d’Acd deoulé, dul ce

welt de

coalre, be illo
midi. -

BAM PUAN
pone nian <
dbige ve

Shonies, wera!

L couse pds mal

a he Gani
SORTRTCRIR II BENE PINAY SE eS ras me Rs ere Tes
DECES DU POUR

ee fail de ce cbté Ie.
Axa beau mbes d de
i gol condull % Ia Place ee
grande
rake,
un veri able
pléons Gel Ui:
Nous voulous
e

Blanc, 19
we B2oanss.
BR BAY SLOG TLL LE

cro!
eer” folt

Ll wen eat plas que

apg anak ua a cpa sce nem a a a a a ee aE eee

s

i

f

|

{
|
4

i

i dalle.

i Au nouveau ioux,

sat de lo farins aera
| dle wemle ifeia pour
1 un, quingaine,
On eats qu'il y a dates
1 bweonverien' st
i. Lee indusxies brlanaiques
qui wilisent le coton, Pacies. te
YW awres -produle amé"

L reg ree
ont @ |

eaten ets 7A i

' gonicions,

| prix en” sterling da me!

cove,

4a as
cord avec: les pe roma’.

(Lettre den

wien, dela davaluaiion do lo
Kite, ier rapport oa. doles,
est cme,

en Amérique col eront wont?
pour.cant plis -cher,
enced,
nadion revenall &. dix @hil age.

ieizg ghillings. Conségquiars

divec » pour le conan our

i pee
euganenté
cent dams

britannique: .. le ‘prix

hols
cains, veroat Jour prix .d
revien! cwomalquemea . uc
raenier Cons une plogociice
que cexcins Srchiget dee &
3 & % pour ce

2. Le ptixn de cedeins 2
duis d. conyommatoin concen

lotion. s¢ adulsant em. ict p
diminution des
ebidy -powyok

Gh pce

ene
as

chet des: masses:

lide crdiudre que le moweem

on fayeur da relevemaré
solelres, ocluellex<
cows muta Vie us
chemint'e ch ce quyeet
ae

ne GaP

ne gremne de Ue

foil, c'est ka pain &

est om jeu. /
4. Avcone qomont weyur

be -iate pase ich ae

Healing. golenk pres

le prix official de Yor. aban

ty cugmaniera prope.

sere €

| ment & la dévoluction

| livre par rapport au a
|. Cock est pariculléremen!

eds sadine apres 12
velles .condifons . fire.
etheeg par les expo:
iunniques vera les rates
lets, la Grande: Prevage
vrolt encore iiire face

; asfici's ‘eed eR

“on ee. ime.
dang ea milieux Gem
le guceés ide Voperation
lave prtcanique dépend = &
teu ot de Pas

ene

eo gar oak

: filude du ecioiat br

Sur ce point, les milicus th
ent pesiallonen: Asst
ay t

mowroment en doveut ayo ree

ment deg salaives piompst. io
Grands Bre'ugne porae. 8"
ton copaniages e! aupira ue
jeg inconvenients de. Ja dora

luation.

fn second Hea. couteion.

je pareds depend dy Rete”
qnent des pax ame: sonkne. Se
Sialiord Cripps a exprime, ic
qajralemiéte, 407 espolr done
une balsse dew prb« ember icoe.
Dang les milieux dete nese
ree, oncrappolle. par eile
jours qu'on 1OSL. Jorsqee i
Gronde Bretagne dbcendiont-

née Pé'clon of (mesure pul (88

REND VOTRE PEAU PLUS DOLCE
AUCUH AULEE ANON DOMME OES REJULTATS AUSSI RAPIDES

#

VOTRE PREMIER PAIN BE , :

Le mous de CAMAY noticie- la
poou sans Uleriter, 1a rand plus
fraiche, plus lone.

fLomeay ont a délicotement pahiend

or un seven a durable ef econo-
regu.

Aaholez aviourd’bul
meme un pein de CAMAY

9 déveluction

traduisit par ua.
leo

quwiomatique do Jor Jivre).
pis améicains onl foreman
) ghagh. Malis. 02, parompad! oa es
1991, Uy ent plus dg. Vo wa
fiona de chomeurs aut Eta's D-
nis Aulourd’bul. Hey ee
piding de 4 millions, Cea am.
fnctour de stable oe! nos de
palaas des prix.

Enfn, on pense cme Vopess
Ron: oii qu'elle soll seregeenenl
elhente, getet OS! omnpugnes
d'une sérle do moses scone:
qiques et Gnanciices Set ie
plan inericut don! lea punch

perax buts geron's
1. Diminution des déepenses

d'état :
9. Relentiasement du cyt
me dea kivestissemepls. pars:
callrement dea tavestiaze
ments non products tels que

———— o

Bes cae

Las premier © incosve-

‘ expriones on gierline:
tous les achals brfennigues | a4 Neustuela; en qualité: de

i. eoklers

eS

"| LE CHARGE D’'AFFAIRES
Be UA IABASSADE
DU VENEZUELA.

Nove onl, le Dr. Armando
Couzeres Unda, depuis - deux
iolg qu'll dirige Ambassade

Coargé d'Alfaires; déplois: au

4a: imam | servies du xapprochement des
le holsacon debe co

dewx poys de Bolivar et de Pé-
aoe une formidable activité
Pqeh neue plait. da souligner
/ peta nos Jectours. .

: le sympeithicpo diplomate
‘ gullies dora le pays, avec la

gurrenement, la Secieid, la
presse, Vediiié, bref avec le
pubes beliien en général, des
regcens dune amis feconde
margegn wa coin dela simpli
gle of dela sincdriid,

Le Dr. Armando Contreras

etree crceserr ener nse eamnagmcomeenat,











Conteras Unda

de -plus une
ongue expérience

|

i

s

Pevelllir le mot de posse.
mouve-.

i

CE QUE DIT LA. PROVINCE

Elections et Candidats

%

Dici quelques: mois, ce sora
les élections légisiatives. De
portoul, on alkiend avec: lmpa-
Hence la nouvelle Lo} électora
le.ot le décret fixant la dute de
Youverture dag. Inseriplions.
Maistddéja la campagne est ou
verison. De nombreux candi
dais ont -déia percouru de long
en large leur cliconscuiption,
entretenlt des pourparlers aver
Jours «bdilleurs de fondes ot et
fectud le pélerinage & ia «vil-
le scintés, pour esecyer de re
Dou
‘tres se donnent du
tient, font du bruit autour de
leurs’ noms... .

Et tous, candidate ou. co.
quins sont lé&, sa rerancant.com
me diable on. bénitier.

La dépuiction pow: les uns,
est_un moyen de servir Je pays
et la collectivité, pot certains,
c'est une fonction comme tou-

‘tes les fonctions publiques, ow
mame une «PROPESSION+ as

i sez hieradve.

ne savent av juste ce que cast.
En. tout cus, iis doivent étre
«DEBITE» pour «couronner leur
forriéres, Quelle CARRIERE?

Toutelois, | les. proghaines €-
lections ne manquent pas d’in-

| téréts, et soulévent..méme -des

plomatiquea |

faveur ‘du suc
sion on Halt.
en 1534, i
taéme année, un
en Europe: en

deeyit
Lot

& Liverpoal: Seerd-
Delégation du Ve-

& Gaerieve, pres la So:
Secréiaire

anne » Chet des Sections |
oitique Decnomique de
pea Extétieur et Statisti-
Yo Chonnelleria Vene-
Député 4 TAssem-
Legigiotive de V'Eteto Mi-
Seeréiaizve de ld Léga-

2 Yenezula len Asiti; Se-
ea de UArbassade du Ve
ee Bo

1 PAM AUERICAN
ON ET NOS TIMBRES -

18 Sepiembre: 1949,
Mo Meraigg Dotoriue,

eg Poses,
taePrince, Hail,
AP Reménatrctiou Géndial,
a som de {Union Panameri
Ved Je plaist d accuser
: vale igice dy 7
esmbra, sous le covert de
Ve vous nous aver fail
ren pole exemplcires deg
reg of des tenillets de im

“Cos Simbres, comme U - est
od, seront déposés: aux

| archives philatéliques de 1'U-:

_ on Panemeéricaine, conlormé

iment lo résoluiion eadopiée

ou técent Congres de (Union
Posinie des Amériques et de
YEspogne, tena a Rio de Ja-
rere,

Por cette lettre, je sula hou-
yeux de vous faire, ainsi quid
lAdminigwation Générale des

| pocies aTicil, mes plus since.

2Re complimenta~pour ia beau ©
6 peu ocdingive des series de
tuibres émia en favour de ia
cei pagns | ont - tuberculeuse.
lis sost réellement 2-4
leur inappréeciable Nemo.
gnent dune administration
tres progressiais de | ‘oltice pos
tol de votre. Gouvernoment
Je vous pie dagiier, Mon:
see oS Général,

gppréhensions dans Vesprii de |
plus daa: Que sera lo now
velle Chambre?..

Des le 18 Aoki 1946, une po
Huque nouvelle de justice so:
ciale a 416 inaugurée dang le
Pays. Toute une classe d‘hom

Limes rivelllde du sommeill Js

|

thargique cuquel Us avalient &
lg systématiquement aeculés
depuis plus d'un sidcle,-ont été
orientés vers lea - grandes “et
bientaisuntes lumidres de le
Démocratia, Un. Gouverne-
rment.issy du peuple, a pris
en main lo couse des masses
et-des deshdvités - sociaux, at,

travaille inlessablement alder |
donner une raison de vivre, & |

yy:
Dis

leur ussurer de bien « Gra
Un

matériel et pins de. confort
vosie programe de redress.
iment social ef économique

a
ele entrepris ef déjc lea réaul.

tale ont déscssé toutes les es |

percnces.

UL imporle done pour aseurer
lo pérennité ef Ja continuation
de cette csuvre. qua les préié-
fences populaires | qillent. aux
“Sandidais bes Hensants, “sits-
feptibles de colloborer “d'une
Moniére sfliclente‘aved le Con
Vernement pour le plus ‘grand
Hien de Ja Nation et du peugle
aniler.

Dautres enfin:

Par Me. Luc E. MATHURIN

+? Loin de fous la pensée. da
préconiser des Elections qui ne
sercient pas lexpression de la
volonié du peuple lbrement ¢
mise, Maia nous voulons plu-
Ot. que le peuple, prencot
| conetlonce de lui - méme, chot
wiese des inondatalres “capa
i bles de Wevailler -¢. gen bon
Lheur car Yon ne doit pas: per
| dre de vue que Tdélection du
‘ne. chambres “soo Intentionnée
| porolyseralt non seulement les
| aftoria du Gouvernement: main
| surtout retardeall da marche
du poys. vers ses houtns death
nées.

Mais; “ce n'est pas le séul
aspect du probleme electoral
actuel. - ll importe aussi que
coux qui doivent Gire revétus
du mandot populoire, téunia: |

| Sant cerlaines ‘conditions qui
los rerident aptes: @ remplir ia
cllemen! leur mission.

Un dépuié, en effet, asi un
homme du monde. sérieux,hon.

jnéle, insult, et. bien. au cou.
irant des nécessités de ses man
idents et les problemes deo cia
| circonscription dont il “aura
| pour tche ‘de. défendre les
intérdts. Comme on le voit,
ine peut plus avoir de place
our des dépuiés tout-abrutis
[qui ixcient dormir au cbanc
des Gnes.>. Le temps dasda
pulés jopine ou japprouve-est
| Titéraiement périmé.- La Re
} présentotion Nationule doit 6:
te formée de mandataires ray
[nissan joules les qualités. in-
(e ellectuelles et morales “pour
exercer dignement.. le. mandat
js pat leur est confié: de ‘détandre
: Jes intéréis de leur -circonserip
pen ef lovailler avec le Gou-
lvernement a. fEvoluiion si au
| Progrés du. Pays. i
) - Et-c’est seulement - par sun
ix covert et jidicieux de’ sas
présantents aux prochaines

j compsétitions Glecioralas que Je
peuple. curd. prouvé: sas réel-
itudes a la Démocratia,

(Extrait. de ale Remperts {des

| ERELELOE ORS RN herbs sivas

MABIAGE

iL nons ‘est parvenu ls now
yelle du técent. omariage de |
France Duré, Hle-de M ul Mme |
Bo Dare. avee M, Isaac John

z

eb.

La céiémonie a eu Fou &
New. York, le’ 10. sepiembre
enoulé,

Nous lours: envoyans tous
2os vocux de bonheur.

POUR LA CUISINE.

15,086 UNITES
DE VITAMINES A
PAR JOUR

POUR LA PATISSERIE..

*

‘teindre lew
Locedent dot |

grand nombre des
| déjd mentionnéa ne
pe résolus que sur ie
| tonal,

;

développement ‘bron .
da tif & demain).
senses etteen a

PROCHAIN RECITAL (
oNous apprenons
peieté Nationale dA |
que seni entenduc

grand. pianisie 1,
que Eric Landerer pow
dan public portan-
| Recital dédié aux
Chopin, :
Le concert aura He

TAT SIL

“bre prochain & 8 hres
soit at coincidera ave
lenaire de la mort, do
compositeur. Eric Ly
s'est deja fait. entend
Hiciti en janvier iga8 a

Aournée en Amerigie
~ Nous deliciions la _
celle initictive ef,
; de publier dea __
plus détailides, «
jvement cette entreprias

esieiriey

| VASPHALTAGE BU

BOULEVARD ESTIME:

A LERPOSITION —
Pan haveux ae

pe

més ont 66 poussés

" ges jours derniers.
que le boulevard
lement achevée avant
oF Mois. —

DEMANDEd L’ OLEOMARGARINE

OLEOMARGARINE - MA YFLOWER. ARMOUR

EST DELICEUX Er REMPLACE IB AEORRE FRAIS

RECLAMEZ LE CARION JAUNE RAVE

DEMANDEZ LOLEOMARGARINE «MAYFLOWER

ARMOUR





Full Text