Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text


























peerccitaalianm +
" peg’ pepents DES 5 NATIONS t &

RIES A LVOEUWRE:

pour porter Reméde

PEconomie de Haiti

cnncinmnanestits _umcent ie plain



PORT-AU- PRINCE, Hail. a
Leia petite republique des An
gies people de descendants

gxCHeees qe.
ners Bk combatant, pourredt

pentdt ée la premiére nation
dy monde & tenfer une s160%°
gonisation natengles sur ig
bose ce recomandatjons = &t
gexpariences internationales.

Le Gouvernement de Halll @
tadie acive: Hement avec soin
wp rapport rédige par une mis
geo dex Hations Unies, tom

née de douse membrog, gal
a srudle au debut de Pannée
is moyens et mathodes o

iguer pour surmonter les du
feliés économiques ef sovia-
bs dx pays. Certains abaer-
ggieurs soni convaincus que
Jas plans proposés par ia miis-
sion antreront facilement dans

je cadre du programme vas
envisage

Ce pro

ag

a





tech



stance

por jeg Nations U

t.

128.





gramme const

ginational pour Téchange des

LONNISEAIDCES

fechnigues 82

ef wex pays in



OGRE ©
que inter
oad ¥ srigge

rethes,

fF,



Cases le fey












s des tapi

population.
nortalite est ex
eleva, mais
monalilé, pard

ueoun





ques minen:
Uont Je taux ce
seplonnellen
Gent le toux d

ig





LA CONFERENCE
EUE VERNET
IMPRIMER PA SCIPA

Le Sarbice Coopératit int
midecia ¢ i





i jer per
Speclaliste Eke Vernet au Can
yer des agents du SCIPA. Le
tobletencie: avait dévelorp
be sujet suivant: Les Coopize.
Wee Agricales,

Poel sujet cadrait bien &
Vee les objectiis poursulvis pou
SCIPA qui desire organiser
et ditger les activiiés commu

5
é
t

Milicies @ Yaido des coopée-
naa & can programme d'é
ial des adultes en vue
“88 qugmeniation de la pro
uctvité du terroir national.
Vemse tetie contérence, M.
Stat surtout préeccu
B88 de poser ley méthodes et
détails techniques da mow
le al coopératit,
bothee © distribué cetis
®@ @ tous leg agrono-





Ly A AGA
ny eos DEL

A BATTU
LEOGANE
& ux but & 2dro, Je Violets

mont Club a gugné le

& ue dimanche oe
8, contre tne. depuly

Wo cette vill. Lathitrege cou

Ret a 1g moans Po el

j ont gagné leur |
| radigé un. ensemble de recom





-sassonstontonabnmstbnininotabitiohaenatni sor Sinatra





i Les ressources

ie? i Jes dépits de

L viendrait

L@ rat une

bor

projet type d’école, etabli par



LA SCIPA ET LE






le
octobre prochain




ie

cullérement chez les enfants,
est non inoins élevé,

En dew, mois de wovauz, la
pussies des Notions Unies a

mandotions qui pourraient met
be Haiti sur la vole du déve-
; oppament. La mission re-

commonde de lavoriser I'émi-

| gration, pour diminuer In popu
lotion. mais les poinis essen-
dels sont forganisation d'un
Systeme sanitaire complet con
jointement & application de
programmes de développe-
ment agricole, Les iorents de-
violent Gire captés et Pirriga-
ton améliorée. Des semences
de haute qualité devraient dire *
sélectionnées pour la produc:
ton de denrées de base com-
me le cate» N-serolt bon d'en
courager Iétablissement d’in-
dustries locales, telles que les
imeries de sucre. L'instruc
4 devrait dire donnés a tous

rad

i
i pour eméliorer la condition et |

le rendement des travailleurs.
des pécheries |
+ des foréts devraient étre em
ployges plus rationnellement,
chaux de-
jent Btre exploités au béne
2 de Fogriculture et de Pin-
du bdtiment. i con-
de créer des usi
Worganiser le cré-



Be


















avait été précedee
at Voctivitd & Hoi
e designé, & la de

f éducation,
culture «YU.
créer un
scolaire.
psemie de ce pel grou-
vallée ou U sélait
lé. avait stimulé lénergie
abitonia, qui avaient tons
roule, asséché des
ore des pulls, re-
rohe, tabi un
Aprés ces



reece

marecny

eS,
if un me
pensaire, etc.
das en majeure partie
le

irceyerug,
finiialive des habitanis,
groupe, ful en mesure de
er des résultats longibles
le domaine de Peéduca-



* fon.

Ceries, les problémes de Hai

tencare loin déire réso-
reste que, désormais, le
ernement Hailien possé-



ze solution progressive.
pergus des Nations Unies/.

“MOUVEMENT COOPERATIF



Nous croyons savolr que le
Coopératit Interamézi-
de la Production Agrico-
en application dés
un plan en
2 dougmenter ia production
ja



cous

mean
Operahon.

“tes grandes Hgnes du plan |

sont lea suivantes: 1) chaque ;
agent devra, dans sa zone oF

ganiser une coopérative; 2)
des teunions devront tre {@-
RUS réguliérement par les

coopératives & Yoocasion des

| quelles des fins d’ordre educa
(if casei bien que récréatif se-
rojent atteintes et 3) au moins
deux des coopératives seraient
| Sigblies comme agences d'c-
l chat et de consommation cet-
année.



UN NOUVEAU
CONFRERE CAPOIS

Nous avons regu le premier
numéra de «Le Nationale, un
hebdomadaire, politique, line
retire ei social, édité ou Cap -
Haitien.

Le Directeur de ce nouvel or
gene eet Mi. Begumanoir De
eaane, :

Hous piésenitohs nog midil-
leurs voeus gu nouveau cone

te “







: Cette toxe est
vraiment trop fourde -
pour lo Presse.

Comme U était & prévotr, le
publication du Communiqué
por lequel Administration Gé
nérdle des Postes a annoncé
qué partir du 20 sepiembre
prochain, il sera, apposé sur
tous lea objets postawx un tim
bre apécial de cing centimes,

a provogqué des commentaires
jusies do lo part de tous les
quotidiens de lo Capitale. A-
prés nos coniréres «Le Matin»
et «La Phodange>, ont eppayé
leg notes de notre. quotidien:
«Haiti - Journdl>, et «La Ne-

‘Gone. ‘Tous ils sont d’accord
* pour dive que cetle mesure
constitue un handicap sérieux
‘pour tonte la prease haltienne.

Sans aucun doute, Patti
tude unanime de in Presse
. Port - au - Princlenne porlera

les dirigeants responsables 4
prendse une mesure d'excep-
tion en faveur des journdux.
Car. n‘oublions pas que «dans
Htous les pays du monde, la
Presse joult de ces sortes de
} privileges dans Vintéréi de ic
cultures,

Compte tenu de Vimportan-
ce de la Presse, de son role
éminemment formdteur, on 5¢
doit de Yencourager, on s¢
doit de lul éviter cericing obs
tocles matériels qui entravent
‘son développement tan! souhal
16 da tous.

Ho est



i
i
}



i

nécessaie
lo Presse = Hositienne
exemptee de cette surtaxe
ide cing centimes qui vient en
core aggtaver sq situction par-
ticuliérement difficile.

Cette mesure indispensable.
nous Vattendone du Départe-
j ment compétent qui est scisi
de ta question.
iong aussi gu'll profitera de cet
(te opportunité pour envisager
fune fois pour toutes la nécessi

wé6 daccorder ux journaux le
| roarou postale, au moins &
i «La Nation»

que

ost
Se

‘

Yintérieur du territoire natio-
| écrit a ce sujet) di y a un ob-

nal.
Notre contrére
ll

ectif précis & atteindre, celui
que «Le Nouvelliste- a signa
ile la franchise posta ale,
imoins @ Yinterleur du terrioire
notional. C'est la, d'apres
inoug, une revendication légiti
me, juste, précige qui doit rab
lier ladhdsion de toute lo pres
ise haitienses.

|





or

f
i
t

| DEPART DU DA.
| ENRIQUE CAMEJO

Ce matin, par un avion de
(ia Pan American Airwys, est
parti & destination de la He-
vane, fe Dr, Enrique Camejo
qui, comme on le acit, a até
nommé Commmissaire - Géne
ral de Cuba 4 l’Exposition In-
ternationale du Bicentenaire.
Dimanche aprés - midi, ac
lcompagné du Chargé d’Aifai-
ires da Cube, i a présidé lc
cérémonie de pose de la pre
;miére pierre du Pavillon Cu

Nous croyons que le Dr. Ca
mejo sera de retour G Port - au
Prince, la semaine prochaine.



4

LE DIRECTEUR DU SERVICE
DES EAUX ET FORETS

A DAMIEN

Comme on le salt, depuis la
semaine derniére, i a été mis
fin oux fonctions de Félix Cor
neille qui dirigeait la Division
des Eaux et Foréts de la Direc
tion Générale de | Agriculture,

Comme nous lervone annon-
cd, c'est YAgronome Ambroise
qui a été nommé Directeur de
cette importante division. Béné
ficiaira d'une bourse d'études
du Départernent d’Etat, lo se
trouve actuellement aux Etate-
Unis.

Lintérimat.& la Division des
Eaux et Fordty est asauré par
YAgronome Montasse Charlot
gui est rentré tout récemment
doa Erata » Vala



Nous souhai |

| ERASE REE 7 MAYELLIOTERIIE TE ELT ELT |





Direcioa: — Prop. Emest G. CHAUVET PORT AU PRINCE, — HAITI

Adresse: Bye HAMMERTON KILLICK.





No. 22.812 Landi 12,

“fendi 13 SEPTEMBER: 2E 1949



PHONES: 2292 — 7435
P.O. BOX A — 195.





QUE SEST - IL BASSE? lag taite du jour 4 rEvange:



Depuis quelque temps. lo ra
dio. at la weease 9 annongélent
Yeoblesement d'une nouvelle

ligne de sevigution adrienne,
‘ yeliont Cubes of Haiti.

Ca quills disent..

A Yoocasion du premier an-






| | niveraaie de son artivée c lo
| Le coractive particulier de | Pyigidence du Conseil, Mr.
cette inluictive etait que les pas | Henr) Queuille a fait @ un jowr
sages pourtient Voyager | noliste Américain, la déclara



tion suivante:

-- Bile Plan Marshall, com
me Favaient soubaite cericins
Partis Politiques, avait éechoue,
ido France cursit été, une fois

i sone posse-port, ef ne puyelent
| que claquante dollars, aller-re-

bout.



que de telles

























| avaent ieisser we

| indifferents vas gens de la ou | encore. Io prote des demagyo-

‘ sitele, qui se grometicient de | ques de toutes nuances, de
. an droite comme de gauche

: | Dens un discours prononed.

| hier, dans la journée, au cours

: dun meeiling, jacques Duclos



g atirm

@ que:

-~ Le Buon que vient de pu-
, la Gouvernement mont

nous sommes en faillive at
i que ja politique d’imporiation
la outranc
mediate du Plan Marshall, n'c

buer
que

qement négatils.

Et i fit, en ferminant, un v3
cot appel a Unies, aYu
contre le Plan Marshall et
‘ Pacte de [Atlantique Nord,
‘ bien eniendu.

Le Ministre de ic Guerre de
: Grace, &
geil pronenga, dimanche, aw
f cours d'un benquet, s'est dcrié.
— Las voisins de ia Greco
et qai apportent une cide aux
révolutionnaires de in Monica
gne doivent bien se dire que
nous samica disposés « tre
quer les ennemis du Royaume
squie dans leurs repairea les

g



nous renselgne 16










plus éloignés, méme si ces der
inlers retranchements se tou-
byent en terrioira érange

Dans une cllecy
es devant un groupe wat
Américaing, le Général Brad-
ley, chef d’Etat Major de lAr
mse Américaine, a dit que les
LEtois - Unis d’Amérique doi-
fvent s‘attendre @ une longue
) période de tension.

Et il a ajouté:

— Je crole quiau cours des
quatre années gui se son! 6
coulées depuis la victoire sur
le Japon, nous avons repris I'a
voniage et que noire agresseur
qui a ét6 pendant un cer







|
|



dvergariz:
e de scene

Seseg ae





|
|
'
|
ty
| LE SERVICE DES

L TELEPHONES ET LE
| FONCTIONNEMENT

DES APPAREILS

Cost un fait acquis pitsonte
nent, Les appareils de tele-
phone & Portcu-Princa fonc-
tionnent és mal. Et les G-
ponnés & force d’envoyer plain
tes sur plaintes 4 la DI




jeudi @ Septembre,
aa colonne & dé |
beauties d'Haiti et a

' parler de eq rhcente visite en

| Haiti, of H a passe ape Somes yection Générale oni lini par

ne ae onesie gos eéloges ou admetize le fait accompli, Ue |

sujet de Yaimosphére qui 1d ae resigneni volontiers et ad.
" maetient vetie situction.

gne, & Cabane - Choucoune dn
comportement du public, falt
de correction et de savoir - vie

Mais le Service dea Tdlégra
phes, Téléphones doit compren
dre quill y « des organisnes
clefts, tela que ia Pon Amért
com Airways, o8 i) eat inds-
pensable que fonctionnent les
Téléphones. Car, aux toula ,
tea, & tous ceux qui voyagent
fon powr une raison ou une aa
a qui ont besoin denier en
contact avec lo PAA, i leur
gat causé un préjudice qui, en
corteins cus, peut Stre tres
grand,

Alora que le gouvernement
entreprend une politique de
développement du Tourisme
nationel, il est Indispensable
pret je téléghone de la Pan A-

rosrican Airways fonctionng.

|
i
1
|
1
|

Apres aver admiré Venten
te perigite qui existe entre es
gens de toutes nuances,
Brunn conclut sa ee an
alfirmant «que le préjuqé de
couleur vexiete pas én Huiti+.

|






SI LES EFFORTS
DU zNOUVELLISTE: VOUS
PLAISENT, ENCOURAGES

NOUS EM VOUS ¥°













consequence un- |
et la caricature. —

donné que dea rasultets parfai /

d'Europe, sen! pleins
. &

la fin d'un digemurs .
1 pirouettes,

tistes tant américains qu’Euro-







NOTES D’ECOUTE

ALAR ART CTD

, ein temps notre ancl, ext main

ttenant eur la délensive. Ce-
| pendant, nous devons, plutot
| que de nous attendre a une

lontque periode de coopération
lamicale, preveir una loagae
| période de tension avec des al
: ernances dammblioration de la
situation ou déchecs, alerman
cee qui ne doivent en aucune
monigre apporter un élément
de Gesequil bre dana nos pro-



Le Géreral, comme on le
ofine sendort pos duns un
mol oplimisie ef prévait que
. it jutte pour aiteindre ia srabi-
Hie mondiale et In sécurité uni
i yversello sera longue, caillou-
eet ponciude de londrie-



18s,
Le Congrés monétaire
n'é

ackle

jour:

Le Congras monetaire

cheppe pas & Vhumeur
des caricaturisies. Les
toni dAmérique que
de des-

TMK

, sins o8 Veeprit le plus aigu se
a

manifesta eons, cependant, ar-
river a dissimuler derriéze

Yamertume des ar.



18:

pens.

Lune de ces carica.ures et
quia recugilli le plus de suc
cés est celui que Senep publie ;








dans La Bataille. Elle représen
te une enorme urice dont
les seine so an haat
cui ne demande qua s’offrir.
ge ouve

Livre ef sur

2, on ttle mot France.



La nourrice a le visage, exac
arent, du Président Truman,
avec les lunelies en moins. Ei
vers ces deux seins découverts
et tendus. — tegards en flam.
ime et lévres gouliment entr'ou
ivertes, —~ deux bébés s’avar
‘cent avec tellement d’empres
semen! que Yon dirait quill:
_ vant, ious les deux s‘échappe:
. deg mains de leurs bonnes res
pectives.

Et cela s'inttuls:
Lia Tétée..





Uheure de

LEE LOO OL IEIITS IESE LI” OLE IIL TSE SE LE OLE LIS IE NTIS AE ESE IESE CAE

POUR LES COQUETTES

| PLACES DE BELLADERS

Honoss 9: garvenn, quia
*Belodere, aur Vinitiative
du Prétet «= Consiani Biamby

e du Copiaine Plese Verrue
~~ dont on connalt de lun et
de Voure le dynamianne ar le
| dévouement — un modeay pro
set vient d'étre réulisé. Ts'o
gu de Ting allo ion sur la-co-
| quete place de ia nouvelle vil
le de quelques bencs en gre-
¥, véaliséa par ia Pabr'que
Haitieonne de Mosaiques.

Cus bance, déju ptés, serom
Intessamment expediés. Ce
projet a 66 réalisé grade: a wv
ne souscription ouverte en
cee ville et qui iecualll
' Vadhésios de io population on
tiére,

i

Les ivitietenza de cate ta-
Vecion envisugent, 4 presen,
Yorganisation d'une karmessa
don. le profit servica & do'ar
égdlement de bares la non
moins coquet« place siluea
Tentrée de la ville.

News adressana nts vives 16

ra

j
}

i
i

: Ge Yon gg pose dans

Lettre de
New-York au
«Nouvelliste»

Servne de Thgerum Fraraa Prana
LAncin Herren) ma aouvellines

PAR AVION



FINANCES SOVIETIQUES...

Por Sknon MICHAU

LONDRES, 12 Sept. ATP). ~~
La Russie se trouvetalle a
cout de devises 6 taungdres, en
particuiler de sielings et de
dollare? Telle est le question
Via ink
Beux compeéten s of l'on consi
| déres

1. Le hate avec laquelle la

; ; Ruasis vient do conciure. con.

i

i

}

tedrement! © son habituds,

deux accords commerciaur par

i ucukeca avec la Grande Bre-

fagne, prevoyant ia lvrai-
gon immédiate de 100,000 stan-

i dads de bois tendre fun a ca-

i

i

_tommea de rérécias

i dard équivaui a deux

OMS

environ} of d'un milion de
Seconda.

reg contre paiement en sieriing.

i Cete héle parait d‘au‘an: plus

“ome de

da Moscou,

signiicative. selon les memes

i railleux. que les deux accords

en quosiien devalon str pri-
mitivement imclis dana un ac-
cord commeccial general d'un
an. dont lea négoriation se
Pours depuis des mols dans

pilus grand secrel e. sanible

‘avé.cy aspen difficily.

2.
1 jes délequés seviesiquis on
Cemends. de Vélabo-a.
fon du irai'é de naix avec fAu
wiche, le paiement d'une som
186 miblions de dollars,
@ Utre de réparations Cette
clause semble étre, aux yeux
plus



Lunmsissance avec |

fore

imporicn &

‘ gue celles relatives aux pé‘ro

{ tant que lee Etets Unive,

les de Listerdort.

On estime donc. dans les mi
4eux financlers, qu’ll ne gorait
yuéra étonnan’ que lq Russia
soit @ court de sterling, si fon
gonge aux imporiants achair
de ma iéres premigres «cacu
chouc,
gee of inines» qu'elle ¢ affse
tugs depuis un an dans Ja zo-
ne sterling.

Cast ainel que les achas
tovig iques de caoutchour na-
jurel dans le monde, «rt on mo
jeure partie dang la zone sler
lings, qui n'étcient que de
27,000 ‘onneg en 1947, sont
pasebs & prée de 100.000 ‘on-
nes on 1948« golt presqua au
ata
72.000 tonnes, au cours. das
aep! pramiora moia de 194%,

élain, matiéres gras-

{vol guile en 4éme page?



RETOUR DE NOTRE
COMPATRIOTE
ARMAND AMISIAL.

Nous cvone revu avee plal-
sir bier snatin note ami A,
Asmisial rentré la veille d'un
voyage d'études aux Etats -
Unis. Ul a passé une cande
& Washington 2e spécialisant
dana la technique du recense-
ment,

Avant son départ, notrass.
cotapabisle appartendit au cer



licite jons au Préfe! Bamby et

a Capitcine Varta.

dre du, personnal du Service
dex Contributions comme Alta
ché & I'Bnregistrament.

Nul doute quill tui sera don-
‘mG Yopportunité de mettre ou
service du. pays les) connuis-
aonces brillamment uequises

mu le terre étrangare.



Prvrait des régistes du Gref
fe da Tribunal Civil de Port au |

a common

Mardi, 19 Seplembre. 46
e G15 POM:

B Gai o espero entin rencitre ince.
de ses tendres.. La population —

“cy Lian mil neul cont quitan'e
[gniiére imbue de Toeuvie ac. Yay at le acmedi dix Sepiem
eomplie par le dynamique /.

; * FRANK PERRIER durant: son)
“En ee Glo Geb 20, | parmage a lo ‘présidence de de} Be
Réservde Gdo 220. L jesion Cobh le de 46

{CREE CHANSONS
eye Roy Rogers et we oe

RESSE
Cee PAR SANS E

eer cscestin Nace rnd

FIN DE ae CONFERENCE
SCIENTIFIQUE DETSONY,

bre a one heute. mholng “a:
ryuort du matia

Nimpatience «de coux qui ont - au greffe du Tribunal Civil

aatends trop lenglemps Vavane





















































LARE- SUCCESS, (AFP)-—

~ se -croia quiun des resulicis
les ‘plug bnperiania: de> cette
conlérente a He de démonirer



_ Ment dune vie déconier, -

| En méme temps que cette né
coasité: de iintervention de la
acionce dane ‘le mdnde. orien-
tal, Mme Pandit a souligné que
dons. le:mionde..occidental Ia

‘abet he:

:

ge diese gujourd’hui of d'une

Mereied’, 14 Sepembra, 2 8 4 | commune entente, pour épau-

poe G8 POM:
LA-MAISON DE-LA. 9228 RUE

avec Wiliam Eythe,«Licy¢
Nolen.





:

i
i






| Bona.

jer ea candidature a ld magie
tature aux prochaines™ édlec-
C’est por son sérieux,



de Port au Prince et par devynt
nous Nervé Gaermtin, Commis-
Grellier soussigné et diment i-
dGntilid, :

| A comparu Je sieur Thomas
André Smith identitie at, No.

quecles nitions nies déairent eon bon sans du devolr, son dé i991 proprididire ~demow
établizles iondations économi- fagon de penser étei| mal jus | Ex rée Gie Gde 0,88 vouement et-son esprit pro- Joi a: domicilié & Port au
ques el iechnologiques de la iée «ux énormes progrés de la | Réservée Gdes 1.20 gressisie que PERRIER Treso-) ping lequel comparant nous
paix interngiicnale en faisont stlence, ce qui
appel &

& la’ collaborution oa
monde scloniifigus ef
que:, adéclaé M. Tryqve Lie,
Secrétaire Géonétalde VONU,

en promonganit

cons of a rer
vonis de 50 p

M. Lie a exprimé leapoir que
@ mesure que To:

ternmionale progressera dans | svleniifiqn: pusser outie la berriere de la | ciele de TElg du 18 Aodt. valotr ca que de droit: ee west pm
ld voie de Veigblisnement dele | Aprés ave? . vague ot de ia culture gaan, Pierre JOSEPH i Et le comparant-sus dit Pa cace contre ies yous ehrex
paix, elle | pourra i tes Etats Unie ¢ sagi d'un sujet d'intérat cam i fernp wiques et lee lortes Lie

plus de temps ou

le développes

da monde. etl

vedu de vie des




dada .conierence
“de FORE poor la-conservation
et Vatlligation dea. reneources
naturelles, qui west jenue por
dant trois semuines 4 Lake Guc
i plas de 600 se.



4

ele

Paloumement
aciontilique



paniaaiion in







lement un danger, car il ne
peut y avoir da séparation en-
tre lo atlence et la politique>.

' Egalemont % Ja
cléture, le ado zélandais M. Ie
mes Thorn. président du cos-



FON, a souligné Vaspect tn-
jornilonal du probléme de ja
conservation ef de Vothlacilon
dea ressources «qui déborde
la cadve des idénlocies, car il
demands jes échangyoa et le
partage des







trepris tous deux a but
t2 uh vaste programe

pour
la conservation du sole, M.
| Thom o prédit qui«une nouvel







sgance. de &

soil -aconomigue...o..dachal..de..



A VENDEE
Des Molours Electriques pour
a coudre a pédale on





fg Be,
Rue Capois d4-Teh 2960.

ence..ivol. démonird..qae Vin









Vexpdoinion cep ressources
noiurelles n'est pus limite & ue.
rnone géegruphique ou & dea
ources poriiculleces, ¢h
J est possible, comune Pont
onthe lex suvanis-experts, de









aun lla souligné egelement
que le programme formule par
nan pour le dé
puys arenes
nn yasie appul dana le






irik pour la conservation ef |



i

pulalie de la Grand Ansi a Co
tail a pu gagner tous les
eoeurs. Toul gon programme
«9 féaume an cece’:
Combate, Servir sous le ban

alére de la grande équipe ala ‘

$6 -e2-vne-de-—topandie Lae,
ten. Blenfalaante du-Chei dé?
ta Nation. Combattre -pour |
maaintont los conquétes de ig
revolution da janvier sous lo!
signe de la justice of de Véqui-

_ of en poriaite harmonie avec
lis politique de rémovadon so

!
|







AVIS
Pérez et mores dy
yous .rouverez,

famille,
pour vos en-

Gevir a.

a déclaré qu'il renonce pure
mont et implement a la Sue-
ceagion de feu-sen pore Tho-
mas Henry Smith, décédé le
Vendredi neul Septembre mil
cont quarante neu, Le





bil a en oure declare n'a
“voir tien prig ni détoumd de ia
He succession nd, vi, nl au
, gall wali Ge jomeis tien pos
, Rh déournd, Dont acre, °
En fai de quol avons dressé
“at cloa le. présent procés verbal
do renonciation pour servir ot

|

signe avec nous, aprés lectu-
re. Ainsi signd:

| André Smith, Hervé Cermai in.
| Enrégistté & Port au Prince
ete...

ant susdasigné et quel,

+ aetna pe pinnae, tenscetetinennemnett

_pouancreeitcesanty vementsticinntennt tSteaerenniteeatiebeghistttits Hen ataeenee:














CELA A ETE SUPACILE <

*Paavrs baide Clare | Exe ae peut. Jomals avels ia
pr sane Be nt ieinte de cotta” toux gudlotecte, Voc
pient, anh ann “8 parlede la mixture ‘Likes eontes iy
el feo neieind Chive nv. toussall plod og
(Pent gorceil ous. p pees daslques ay
"La Misture Zabes con.
tre ie taux, qui te opi
tent aucun frodiat dan-
weiené, tah be senna a
déal cortrea In tous des
enlants,
vefraidiasement wit
aitiansranih thin
thes, Les
> won got apg éable 4 Phe
ehauffant, eb i wat reise
fortant ausal de ealy don
Mert oa leur va, volunert
leur sephiation davienh ai













ENUBVEZ.LA
DE VOTRE
POVPRINE AVEC




provenans tate
dune
dirtinte







tations de Im gorge,
* Ayes towjoare un fax
ton chez vous, c'est bo re-
meide ideal eontre tous les
ineus de la poltr aw,
Vient. de la mima fobique que lex famenien
Vastille: Zabes ccvtre Fa toa } a



Au cour ve do ere de pois et de fonts, des livres classiques, Pour Expédition Cartliée con- os Us produit anglais -
Ae A ome che crt es ater hee rite echo . . . 5 S
cipture, Madame attend ean hones _— #n bon tat, chez Benony Pol ferme ©, 5 BRANDT, Rue Eugine Bourlolly, Pedau Bee
, shmi Pandit. sosur ques et les sc CPRES elentt que ia comlgtens® 5 gevien, & la me du Peuple. & Collationné , SS

Nehru ‘et om

de & Washington, «













pom oppliquées aux fsesources
nolurelles:,














wileoda sdea prédictiona a
by sur luecrolessment











268 du Dr. Basile.

Herve GERMAIN


















































ane clocutic, 1 M, Thorn o évogué tout par. “de ket pepulatica du monde.et ey , peppy riper ery _ , .
flisation . ficulidrement les efforis, dé} les’ énormes besdins correspon ST 54 RAAT ELE A RSS UE PER EE TTS EI EATS EMESIS METS
i 2. Yelle pow 4 , onivis de réalisations, du con © dents & cet acoroissement, Be
E e “Ye vie humeine.. } économique et social dans Krug a. déclarée qu'll n’existe . : %
: plie aie ec j domaine de assistance tock "pus de solutiay unique ea pee ni A V I S a
: ct ere | _bigme universel, mets plait wu sea ° .
. dit, abrite plus ¢ : _attanmment lAmérique La ne addapalion & ' <
: a la race hum at le Mayen - Orient, dony Fideles @ notte pollique de ng représenter que des ma'sons d'excallente répuidtion, #1 connues dang’ le~moads on
@ pels wp de représonan's ont Ker, ie Département d'Assurances de a Maison:
kelis de i la conférence qui
: - possible rmnee.
i Thomme+, 5 Enfin, M. Jwhus Krug, Seeré- resoudre tou cL Preetzmann Agex rh 3lm & Co:
qui est: ale toire canéricain d-. Yintérleur, mew dens le der
a. : en i i podem. au nom dr st. de serves La ; ; hd hid maemd ot , ute dttees Aon oo
: . ané Yoru! ew, coutigné gue le no renee ; u de vous annoncer qu’ll a e'é nommé Agent pour la République d'Haii de la Compagnix Améiicaing <’se



«THE NEW HAMPSHIRG FIRE INSURANCE COMPANY
de Manchester, New Hampshire, U.S. A.
Fondée en 1869 Capital Actif $ 3.000.000

Sey mete aps

us problames d’Assurancas contre Iacende,
Notre Dépastemant spéciclisé se. met se

venez donc nous consulter pour ‘
Tremblement. de terre, Peries de Profits, Emeuies, Movitimes, etc.
herement & votre disposi: Hon,

Sons oucun engagement de votre part,
‘yolone,

NEW HAMPSHIRE



i



Kilométrage



FIRE INSURANCE COMPANY







: ,
: z ag ez : meal OF MANCHESTER, NEW HAMPSHIRE
: Sécurité ORGANIZED 1869
Souplesse : ‘ CASH CAPITAL - - $3,000.000.00
: i BILAN EN DATE DU.31 DECEMBRE, 1948
a : ACTIF
S Bons da Trésor América'n .
. 2° Bons -du Tréser Canadien :
Autres Bons et actions aes

Voleurs Immobiliéres
Balances dues por les Agents .
Effeta &. recevoir
Dépdis on Banques et eni-ca'sae ...







ae x

PASSIF ,

Réserve pour Primes, non réalisde 00. eas



Réserve pour. Pértes eee ea eh an cent eed taste nates
Réserve pour Taxes. et mutres passifa ” fusees devevebesevenaeaubeikes
Réserve pour dividendes decicrés ~ Seeeves eae deat we dds
et nompayés beeen earn eed bate cn en cer bene coreee edb siebeetvdusgabhbense
Fonds de Réserves, ie. Reami vance Aenea eee eb uen en enae ey aaa
Capttal eee eee ence eee RE Oe ance ena eed OEE
Surplus + tev bases cone bbe canes es coeaeedaeenaueuaeredadua cadens’



Evaluation faites sur les bases approuvées par lea
National Agsociation of Insurance Cormmissionners.






Agents Exclusiie: 1. PREETAN A AN AGGERHOLM & CO,
Port-au Prince, Hall ‘Téléphones: 2255. 2254



SE 3a YP MAI Rh PR

_yiiiewsnnnessnoesaminsnanasiasraestenncenenectrngentnnimtciinei inti sipinitttt Ate ratne nani





l







INBPE 5 :
aviged an bee Eel, année
$944 bon marché, conditions a



sagause?, :

“boy: tous renadignements,

podieeser & Sinclals Cuba OF,

cos A 7

tel. 2025 i

Beem nn, Ott et |

PETIONVILLE i

Moizon meublde a lover, |
pas Place. .

Téléphone: 3375. é i

& CENTRE © Diver ve new - yorr















pacieures 6}

de

ve,
a 318 Wi, de ia 60 th Bae, qu F ok
Newtres au iii de fn gd Bue ent & a

garage



Le Secret de Beauté -

Pune Star
pour vous! /

CRANBRES: a our
7 chambres & louer, pout we
cas seule ou. on famille,
Losches ot gronde cour,
198,-Ave. John Brown, -
Tak. 2565.- Mg



& vendre ef -¢ Jouar

Exposit‘on Buddis.g
| 286, Rue du Magasin de VRat

CADLOROLDL DLL APL L EDDA ERDEALIPBRLLIPLLLLIDLLE AL DOGRE RD PIL 0000 FP 018











CHAMBRES
che 5 pARTIR DE

2 on 2
EL ESTA
de tout
spéciedi-

“yous sovers2.vous
| DELA NOURRITURE
| DE VOTRE ENFANT?








PRELAR 7 8 LAUMERVELLLEUSE BO

Chee BAILEY ALIMENTAIRE j



Aides vote enfant a gagnes tes:

tall
+ OCU ALT. ‘Une | seule
ALALE dans am ver
ste tes cnlories de

*
egillérées de COCOMALT
fans wn vase dg tit nm then ie
roid ot Preate... clest la mellleure
em LULSR OES BUMETTANCS ee a
vom anfank abt tormale resins 7 Ber
encore mieux COCOMALT cute
et Ui aid MTA eh eiarny
ea 2 qui sent sf i indiaper sables tant
ax enfants qu'aux adultes, Une

Port ou Prince,








@



ER FACE pu olsson fortifinate, aussi, qui aide
FAMEUY 1 reoupdrer Venergio perdue.
CENTRAL PARR Demandez COCO.

MALT... et soyet cer.
MATIo et soyes cer
ne 10¢e-

“seta weaneneamcmemancnsanet tnt

tain que vous

vez un prodglt anire







UN PRODUIT DE LA R. 3. DA
VIS COMPANY



AVIS |











“es. Etudiants sont avisse
vue les cours reprendrogt 2
jTInstitut d'Ethnologia déa &
| lundi 11 Octobre & 5 heures de
‘aprés mid







| ‘ont d dés le 15 Septembre 1349
id Winstitut d’Ethnologie de 9
peurea & midi.
| Maurice. DIEVDONNE
Secrdiaire
Rites nee ae lille.



MARTI REI TI DISET EASE * CBIR UA UR MED MAC BN PERE USE HEB Sh 4 COLE cette ine tear gC


















































~ PO2349 Ad CSW-l



ENJOY



It's Sparkling Couronne Water! Sve how this
refreshing new mixer Increases your drinking
pleasure with every.sip. It’s the world’s finest
quality ... for purity ... for sparkling
carbonation that bubbles down to the Jec' drop
The next time you-drink ask for Sparkling
Couronne Water. You'll like itl



BOTTLES BY BRASSERIE DE LA CCURDUNE S.A,
PORT AU PRINCE HAITI
















Les inscriptions commence- |
i



AviORTE

; DE JUSTICE, APRES DECES

guy, aa
= san, tomas ees “one
see = ie ves tals at
Sein in een per Yow
tite senes. pakeete.
Gragitans & Coan miontiioges











jes. Retin, Martti.

Peete Dudas @. dex. tetons,

reba sing torsion Cie votre tee) de dad
sagan ot vate versation On tation ott
euplacioe gat te Vemargig ot une sinth











WE LE SECaET DES
% CUB. ET

















=H al
PAF
ww Cea
la double
action de la
POUDRE
DAVIS
A LEVER
LA PATE

omy qu service cu ménage

celui qui port
an congé ou

POUR

atioires!

Plus de

30%

régqulier oller-reteur





de réduction



guar le tarif

























JsG'ae
30 Septembre, 1949

vias, 4









A MIAMI

Hongston
Camaguey et
Hoven



Teri? FExeursion
Sailer Batour

Seulement $93.80

Yous sows test ey dans tovle



vomer wore agent de wyyeges oe lw
puiens de ia Fon Amarcun le plus
goths qeue wad reeerentians at tous
sasmaigemsng ts cate eAe RIS,



PAN AMERICAN
Kouta AIRHAYS

Le publle er ous ceux que
cela pout indesser gon. avi.)
ata que, le mere A 14 See
jembre courani, 48 heures da
mein. @: les jours wulvenis, il

Reta procédé, “parle Min'si

re de l'Hulssier Michel ects nen” on 6.0 de liste tespec fon. au cows deg dariiézes se

| bron, -du cibunel civide Pett semen: avec 750.000 ef 278.000. maines da 1949. Bien ques ou
aa Prince, aasinté du Commis ynités,



eelte ~ priseu, & la vorlg des
objeis mohil'ers, appar onan’ &
feu Borel Claude, otammen
des aricles suivenis: souliers
@e towes dimensions a!
tou'es nuances, pour hommes,
femmes et enfants, virluas de
plusieurs dimensions, tormes,
rodio, machines & coudre vt
& bee etc. ote.

La @te vente sera fate on
compron,. 4 la Gronl’Rue,
Ne: 231,

Par ailleurs, ‘ous ceux qui
cvedent des soulicra en rapa.
raion G Ja Cordonnerk Borel
Claude, son piles de ven
les réclumer, moyennant le
paiement du mop ant dos diva

_ reparations,

i La dite yven’e cura Heu, en
verta d'une ordennance lu fu

_ge remplssan: les fonci'ons

‘du Doyen du tibunal civil de

, e@ ressort, en date du 12 Sep-

fcambre 1948, gur les poursul-
tes et diligences cas dépaux Tie-
inleu Gelin, Io femme nee Any,
dra Cincinnatus, eo u'eirs
datifs du minour An‘hony Cleu

de, respecivement iden‘ fies

was Nos. 9160-L 9! 3478-3, a

‘pour avocar, Me Barthe-

ty y Malote, idantibe «: nalen-

eaux Nos 6987-4 e 48884,
Par. au Prince, le 14 Bap em

bre 194¢.

Signé: Berhony MALETTE.

“ Byoeut.

A VENDAE

Maicon confoss bi:
de YEqtse du Sacre -
chambres a couchay.

Pour tous renseignemen 5, 78
léphones ca 2795,






Copur. 4



erie
aie

oo r Sew de

SE














a Pour aveir ia santd -agon
, nana, je tour ef fa vie
calite qui ren

se ot patcng tne



ute fille :

§ gole, eat wre ee met-
vellinuse gue dd: boie
dex serves de chovclat
HEMO chaque jour. Bie
contient des ¢hunenta . g
de grande valeur ne @
tRive | Elle cuntlent @

de 1s vitarndne A pour ales ]
der A combathe leg rhus F
mes et &. maintenic tne,
gracde, résistanee physl- :
que... ds la vitamiae B1,
si nécessalre pour duomet |]
de Vappétit et facilites in
digestion, Niacin, pour ie
benutd du teint. ef de, iY
Vitamins D- pour dév velnp
per Jes og at. rendre le
corps vigoureax a @e
siwox, De ius, vous pote.
nex ina miaérnux néconsel
tes & ja richesse da sung.
a Que dites wus dian verte
Were. -- Asian ht. j

i

‘





J | lejoint
tenigef allige temercient le

de Tour regt

Dans VIndustrie
Au tomobile |

Lg Chevrolet et le Bu'ek vier

les cing déporements de
cons rucion d'aulomobiles de
ta «Gensral Motors. ont ven
da & leurs clients plus de 1.500.

a? 900 voiiures & passagers, duller en janvier _ de

joins et &@ cate date, Selon lea
esleuls faite, lo semaine der-
nidre, les dépariemenis Buicks,
Gadllac, Chevrolet, Olamebi-

fe of Pontiac ont produit en |

toh 6 environ 1.528.000 voltu
yes, au cours des huh pre-
zalere mooie de cetle année, La-
Cheviolet vient navureliemen!
on We de ua’e avec 750.006
unhés, elle précede de lain ta
Buick, qui acetue, approaimea
Hvemen. 270,000 unitéa.

Le dividton «Bulek» a meinie
nu la quotridme place de la
production américaine d'au o-
mehiles et comme les autres
lobr'quea, celta division occu
pe, cette années encore, uns
posijon taverable pour. éabli
yn nouveau record.

Biles manuldctures ce }
. Seneral Motor peuvent mun:
nir le rythme de leur produc
Hon, déja tras avancée, d ce
possible qu'eliss curen produl

2.000.000 d’autmmebiles on dé

bur d'oc'abre. lusqu'd présen .
i nia @8 remarqud cucus in-
dice daffa blissement de ia de-

mande de volures signies
»General Motors« ni aucun
rofigntisse@men: de la procuc-
tion Cependanr, la propara
jon deg nouvecux modéles
qu'on espore metre a pomt c-
vor ja fn oe emis annie
_ Chrysler . 4.214
i Deg Sao 2.89)
| Dodge BABS
, _ Plymouth 13,944
Talal Chrysler 28,927
i Ford SO4es -
i Linwoln 934
Mercury 3,442
Teta) Ford 28,492
Bulek $123
Cd Siac 1,853
Chevrole: 27,276
Oldemobile 6.888
Ponvac 8,042

Toa) Genera! Motors $3,186

Freer
Kaiser
Taal Kalear - Frazer
| Crogler 195
' Hudaon 2,370
i Noah wee
| Packard “8493
| Sudebaker (6,058
Wiliya
_to'al cata, 0. 8. 120,646
Toxdl rucks, U.S. 19,782

Tool cortrucks. 1.5. 140,408
Total cars-rucks, Can. 6,710
To'e) corestuck, UL 8.
and Canada 147,118

En cé qui @ trail & la produc
tion des camions, ja mepie
‘source indique que le CHE.

28, ou cOurg dg la semuing
Camere, con're 7.342 produ'las
pendant la semaine davani:

-wak ote'nt

ete

“oe

‘vendre again la produc.

wane.annonee olficielle nuit 6-
6 felle, on crolt qpa'll ast dans
kee in entiong de la «Genera!
Motors» dorganiser ung exhib!
tion de seg nouveaux modéle.,
Yonnde pro
choine, & New-York, of
fgurera indubitablement ic
Chevrolet 1950, équipde d'un
nouveau jeu de wanamiasion.

Toujours selon lea derniera
celeuls, leg usines Ford on!
Yepassd le co'ul de 700.000 u-
nités, matquant ainsi une a-
vance dea 25,000 voitures sur ia
Chrysler.

La semaine dernidse, Vine
Gusta agamoblle a consruil
146,408 volures et camions:
précédemmuent, la production c
146.402 unliés.

La producion globale des
manulac’ure; se chilire jus
qd cette dais a 4.302.675 vor
tures ef camiona, é abjlasan
netemen un tecord pou: lo mé
m: péxiode de lannés demit
mm, apoque a laquelle Yindus-

“ne auomobile avait produk

3.492.422 unitég de auwes sar-
ia.

Dans le tableau c! - dessaus,
fa gozer's de Val usrie ano
wobile denne une ea imation
du nombie de voitures cons
trulles por chacune dea com-
pogni-s: 1) pour la semulne
tyon, pis tin au 3 Sepiembre:
2) pour celle du 24 Acts ae. 2
pour lq période compr’se en re
‘ye ler janvier ef je 3 Septembre







1949, og
@ &
4,008 O4.995
2,688 71361
8,233 188,239
43,198 376,190
28,127 732,188
20,008 $48,179
856 25,127
5,396 122,100
26357 705,456
10,068 278,858
2,080 60,547
29,473 ag 723
7003 200,518
8,328 230,405
56,984 1,528,087
"42,728
ae 43.187
188 7,121
2,857 308,951
88,147
3,552 77,381
8,398 143,348
22,400
124,237 GABE, 194
22,185 824,481
146,402 4,902,675
8,612 200,544
153,014 4,403,219

DODGE 2.589 contre 1.604:
FORD 6.215 contre 6254; GMC
1407 con re 1.542: INTERNA.

. VHOLET a constrai: 7.342 uni | TIONAL 510 conve 2387; STU.

DEBAKER 1.028 con'ze 1.072.
(Extrait du New - York Times

' du § Saprambre 1949), _

ee a eT |

REMERCIEMENTS

Mine Vve André Sedan Vib
lejoint, M. René Villejoint, M.
et Mme L. Hériasé et enfants,
M, et Mme Guy Martin oi en-
jonts, Melle Elvira Vilejoint,
M. - André Villejoint, Mellie 5o-
lenge Villeloint, M. Poul Vil-
@t tous les autres pa-

poronnel du Département des
Travaux Publics, le personnel
du. Service dea Contributions
et tous les amis de lo provin-
ce et de la cepitale qui
leur ont témolgné de la aym-
pathie, & Voccasion-de Ia mort
athe:

André Soden VILLEIOINT
époun, pire, heawptre, ge

pare.
Ua lee prlent de ctolre & low

|

ACTE DE”

PIGSOLUTION

AVIS

Les Soussignés, d'un commun
ateord. ‘porent & la connais-
gance du public et du com
merce on général, qu'd parir
du-Tren‘e Seplembre 1949, \s
ralson sociale Joseph G. HAGE
& CO, ‘ast “dissoute.

La sjeur’. Joseph G. HAGE
prand &. oa charge Paci a. le
possi de la sus-dse societd,

Port au Prince, le 10 Sepem-
bre 1948,

Joseph Go HAGE
. Antoine 1 HAGE.



Port cw Prince; “Tor Septene
vle 1m pele fo patil




















M, LYDERIG BONAVENTURE



Dimduche demier, & duza
heures qudine le quart du soir, |
M. Lydéric Bonaventure, pode)
Bent du Syndicat des “Chaul-
felis. a parlé; a la Havone,
fur log ondes de la radig «Pio-
groans, TL a.donne, en fan
lec we do la communi
eoion fale ou deuxiame con-
gvés interamérician ‘deg 1%
veilleurs,
don ‘syndicole qu'il dirige. Le
‘ex'e de cette commvun‘cation a
$6 troduite on capagqnol par M.
Bonaventura. Lopez.
En-conchision de an conuns
nicetion, le porte parole du



WASHINGTON, —- Des sour
cea auoriséas ont revels “que
Jes experts économiques omeri
cuing, anglais et. Canadiens.
travaillan: sous lo supervision
du Seeréane d’Etar Acnegon
ei du minisive des Affaires E-
trangétes. Be ont prepare
un programme de 10 poin’s,
qui permea ¢ YAngletere
Ge faite foce & Ia orise du do)
Jor gil la menace.

WASHINGTON, ~~ Data don

quotiénw sapport annuel, ta
















seein mane ements

j Honcle de re . :
: banque < Bema sens ee Now Syndicat Wes Chautlours a to
Hon dey yp :
constuction @: Be mulé le vou gue les ue

gqu’é “Ne

eg pnoore tévdle

ment 4
cote annds, @



volllourn por udires de to.









oo? hay | Pee EY, a .
BRU ESOERTS, ts ggr. 7 8 AAHions américcines boy.
"AY CHS ere ede < Cte . a
can ans = vt 3 ieden) lowe expédidon ¢
Coles et els en Aygen | os 5 coats
. lmaheres preminres
i

dne, purliculi@rmemen: au, co
yeloppemes
- de la tiviere de San Francisco,

* dans Je Nord - Est du Bresil,
WASHINGTON, Bune

que eric:
Jracion oi de dévelappement a

ux venes didimement or
hes en République Domiaicet
pe.

M. Bonaven ure
aussi que le cour
ment de ta Rémi

hydroeies siqyue

a
> HS

ARTES

La

“da recom
























ores sang, |e £0 * '
vévelé, quiun emprant mogere | pour Hak
sera accoré &, PEqucceul, pour ta Co cos
ere 1 poys du Con . es ir cuales
perme! ye Ge ce t Ge Cee |
lopper “ses possi 2 RACE TERESA.
ins, Le rapper: i
RS dec my NAISSANCE
yandan, ves J i .
sO peng ae Les époux Alexanche >

Hons cvaient
. recent désus re
: . qucenr €
. mem,

i der ont eu la fol de four ds

monche 11 Soptembro



le venue au mondg d'un gras







oe reppor
wis, fade reve | gareon, prénonind:
. 5 HENRI
& temps, que a Lacmére o. le bébé
« je banque orc sllonte san'é.

Tous

déja icuts-éng

~ feur. 7
tae. _EBPAZ,
“surigés o

nos complitnen‘s.
FRB LE ESOT ELE TLS PETE TET THLE PE BS VT

| DECES DU four
Mme, Rebe ;
Gilber & Genber, A:

,@! son enf. g. mortné, Al
ne Meotimez, 65 ons, Ame:
Hippolyte, 43 ang, Alicia Lou's,
40 ans Mare « Claudate Dis
fn 3 ans, Michelme Bien A
mé, 4 mois, Emest Gaudin, 8





a tal seta bee

ee

L on qe anh ps ier
@



a Yep pen.e€ cpa
des radeura gow
font



mois, Mme Mura. Laredal, G5
Ver










Edmond Osiol,
7300
lan, Chrodlie
César, 68 ans, Lun’e Gue
& mois, Mme Carnot Aicin
nee Victoria 8: Clair Dessous.



aA BOTY Lazar 2,



UNE NO au ¥





PROMO! ces, 63 ans, morm-né g. de
POUR TOU! Mme Marguerite José, Abé lard

¢ a . “ +

Act Elien, 5 ons, morinde

PL J

: Lyee Mme Ge e Unélus
E ycée ¢ Cote 8 ‘ ;
LOUIS, £ ONS, TRODNe g.. di

mation
% tion de



Mme Jeanne Chailes, Cuarlo-
un Plerre, 30 ans, Jecduca Hi

jouristes.




pour







Les cours ,
: professeurs f eon, i2ans. Mozénu Jeune, 43
puseurs bY
5 5 ons, foyense 99 ane
Pickering. cps, foyeuse Jos 39 ans.
Crest. le Eber eRe OL OD COLE ORD

troiniges
fion qui sera citisi
vue de pormetire
breux tourist
notre pays en
chain de se iclre § DOL
faite et netic ond ‘Het:

“4h “,





CHANGEMENT D'ADRESSE



US

Br, André ROY,
Deniiste
Cliniquy Rigaud
Champ de Muts
Tel: $121



Phe



|
°: |
nom oe
|
|



Finis les Cataplasmes de Geos |

ASjourd’ hel, la science. moderne fall
CONTRE LES DOULEURS LOCALISEES
(es Bhumealjeme ou autre}

CONTRE LES INFLAMMATIONS

(par auite de chute, etc)

CONTRE LES PROIDS
{bronchile, pneumonia, alt)

on emploic ¢

NUMOTIZINE

Une. aeule application conne 12-heures deffet

emaplal.. pour le chumatiame
pour une bronchite

Soulaqement
Giudédsen garantie.

Tele sont les avantages de NUMOTIZINE

MUMOTIZINE est économique es
eat efiicace
da: Cacplasme par Excellence.



wr

EN VENTE DANS TOUTES LES PHARMACES =~
idemunies & vate médecin co -qu'll en pense)



ctinom de Vasercia -



wining

\ hiopucniod® —

Jvanoe Foseani, pai nous a
lremis ces documents, fat un G-
lyst intime de Mussolini depuis
ile temps de ses vagabonda-
ges on Suisse. Ce lien et son |
coractbre lui exéerent une si-
“iuedion & port Malgra quill
fat sur ja liste des suspects
de iq police politique lasciste
danalt @ feéequenier Mus

Pon de personnes peu
avoir eu des
i intimes aver le





* golini,

yomt pretandre









és lo coup d’Biat da 25
juillet) la Ubération ~de Mus-
solini et la constitution de la
République lascinie, Fossuni
ft a Sale, la nouvelle

du qouvernement
fgacisie, ot Ja i reprit contact
Davee Mussolini Leurs rep-
| ports devinrent plus G@troits et
conkidentiels, Un jour







ome









la Culture et de la Propagan.
a refusa ce posie al-
eux aa liberté. Mas
tle conserva comme ari
$b kal , $28 O
pinions ct
dem



comtla Bes. ¥t
s reactions. Ti
mene de
x conficer olin de lew ver
en un decument pour Jo
més pe
ne correspon
et si fe
pra




neter



posters car, dit - i.
roles officielles
dent pas & la récalite

crivals un jowumel,





geralt

i va .
| bablement deirult soll por les.
|
}

lollemands, soit pot les An-















dong unkjuement c
| phrases Mussoliniennes et
i dont | Vouthenticité « été confi
é 3 la suite d'une exquéte

ous avons felte-cuprés

de Tex faisen



BL Cin. et Canada - Mon



i
| CHAPITRE I
‘
|






mes mont assiége.
20 Novembre. de Yan 1943:
gssclini me fait appeler.





ci (c'est un vieux compa
de M et sow plug d
,gereux rival. I) essaie

; yedlier aux




alini

bsesa





: i dons par : £

stelvecchia de Verona.
(cud perie. Mussolini ne doit pas
ere compromis par une court

De



BORGs,



Mo vie privée
fe suis un. hom

Reéecern
suet or c un livre cpa
lo grandeur de Neapo-
& travers ses amours. Moi
fe nai fomals cherchd une

mole >t -

Ww appart






femme; joi di me défendre de
leurs asseuls, Si fécrivais
un Hvre sur ce sujet, iy cur
ret Giai tre. Combien de

ces cludyss suteut celles gui -
dans les salons oristecrerti-
ques de Rome ef de Milan, |
cient au ecandale a cause de
, Claretia {c'est Je nom d’allec.
jon de Clara Petacel, la mai
, esse de Mussolini, celle quit
,mouful & ses colds & Dongo}
_sergient heureuses, dans des |
, gestea inpudiques, de mollziz_
: leur corpa. Et ce qui ne gercit
Lpas mal, te serait de photo
graphier los mines dea raeris
pddsolés de Vinsuccés des ce
| vances da leurs épouses.. 1
_ existe une partie de la Sociaié
sol - Gisunt «brillonter qui est
sikegle, wi basse que pour ob:
tenir dex faveuss,. alle mor-
chanderail ses propres filles:
\°3 de bassesse.



Si You m’avcusait d'evyoir. 6
6 les réues du gouvernement
% une femme, je comprendrais
ders. Je serqig devenu gp in
béclle et jfavraia meongué — 4
mon doveleg’ des Plog simples,



Le jouvnal de Salo &.

-erit sous In diciée de
Lax ~ Duce.

i Brailes: Ie pouce..: (Mussoli-
Widalt dei, allusion: au gosie
des Veatules et des Emperaurs
i Bomaiis condamnant an gla-



) Mais ce ne sont que des culom
nies, Personne, personne, je le
dip et de répete, personné ne
w'a dissuadé de ma ligne de
conduite, . Si cette come Ua
| Petacct s'est intéressée & quel
Lqee choue, ce ful pour dea sub
veides & des fomilles pcauvres
; et pour date renirer, du «con-
, Hae» lamp de prisonniers po
: Wiques) quelques malhoureux,
victiows de fonctiontiaires trap
gelés, Mol, fal toujours com
meng & sol - méime el aux
wuires, A Florli comme «G
i Trento, & Loawanse comme &
_ Naples, ¢ & Milan comme a Ho-
poe, (Mussolini fait. ici, allu-
, fon aux diverses vilea mur-
| quant les stapes de so carrlére |
L politique). Benito Mussolini
, a obdél seulement a lui - mame,
; #Tu dois savoir, et si tu ne
‘Je sale pas, -je le dis mainte-
nent, que j'aime ma femme. Je







i
|
|





ov NouveaL Av PaVILLOW |
DAGRICULTURE





* diateur vaineu dans Mavens)... |

i

Â¥
f
ip
7
f
he
(is
| cc
i
i
j
i

Pye
Ydime parce qu'elle a parta- i

i gé@ avec moi la misére et cela
1sang se lamenier. Je laime
| parce qu ‘elle a cru en moi, Je |
Yaime pour son gros bon sens
| et sa modestie vraiment excep
fionnelle. Ma femme (Donna
Rachéle Musso qui, crujour-
i #hui demeure & Capri, et vient
de t@rminer un livre sur son
mari) n’ést pas seulement la
mare de mos onianis, elle ext
mussi md jeunesse, ma Roma-
(C'est le nom de la pro-
ince Htalicene ou Mussolini
est né). Mais H est des «dé
vehtions> Guxquelles un hom-
ime, & moi dale un saint
porigh ne snuralt se soustral-
re, Ce sont des parenthdses
sentimeniaies qui rompent |
monotone conjugale, tout com





gee










ime les vaccnces reposent du
rove com mis le coeur



resie towjours pres da foyer
domestique. Je ne veux pas
une théerie, nl exposer
433 sur Yadultére. Je
tirconstances atie-
‘es et non pas de jusiili-

i
%
é















Mars de lan 1944
uo est és abbattu.
jens & point. J'ai les
» gonflés. (Ce moi est
pur Mussolini, c’est le
de son prénom Benito,
ne sea nerfs dont la
était légendaire en
Cette fais c'est Yon
ambassadeur d'Hitler
reqlié pratiquement
civil en Italie
opal avec une insis-
; periculire fait metire
en cliiculction Jes petites his-
hobituelles. Des. dilia-
Mes amours avec la
es Valli du cinéma i
Ctuellement vadette &



CHL BELAY



solini. Vavelr earte Sea 16815
i tances en menagant de détrul-
re sx cariére artistique). Les
lbacchonc’es & la Gamillucia
tune ville aux environs de Ro-
j me) avec les soeurs Pataccl.
3 Yaurals violé la plus jeune -
ilars qu'elie était encore enfant,
ignoronte et vierge. Je lui au-
(tais fait un enfant, puis en
| grande hate, ja Vqurais maride
'& un énuque..fla cadette des
Petuccl se trouve actisiioment
0a Madrid sapézant un réle cl
rnématographique & Hollywood
ou ailleurs). Puls on parle d'u
ihe condamnation..en Suisse
| pour vol. Enfin Edda, tsa fil
Tle, famme du.comte Ciemo) se-
| rei la Hille d’un Russe et on
is ajoule wn tas d'autres rumeurs
, fontastiques qui. un jour. fini
| tont par me faire faire une cri-
se de rage. a ie des a
j







genie de la Gestapo qui font
parvents cela & Berchestega
den (chez Hitlery Je. se’ ects
wep. pourquel, ou phidt jeje
onls trop bien.

{& aubvra)
(Exelusivité: chy Nowvellisies)

| MIRE oi ROOVELLITE

i

| ELLE SERA DEFEREP
A LA JUSTICE

POUR LA i%e FOIS
La nommé Carmen Devarius,
aligs Germaine,
en Paul — Carmen Levcuer.
ndréa Mondés'x, -— reprise

® jus ice Gnearcérée 1% fo’s) a
& arré é2 le 9 couvas:
to déféxde. crows!’
3émp fois,
fa prévention de Jarerm aon, le
i butin se

(
i
f
i
i
i
i
i
;

i
i
}
i
}
t
LE

|

inal Civit des Gonaives.
Auparevant, Me Hébert Ma-
gloire, directeur
sLa Cité» était juge cu Tribu-
nal Civil des Gonaives. 1



|

Nous-croyons savoir
dehors dela participation -du
(Service Olliciel du Gonverne- |
mént, i sera fait appel a cal.
le des, purliculiets s'iniéressant

& VAgriculture.
concours sera organisé entre
tous les producteurs du pays.
Deja hecucoup d'agriculteura |
se préparent
la pleine réussiie de cette ma-
nifastation nationale, :

Si Yon se souvient du suc:
cés de la derniére exposition
agricole, on
[ penser que cotia section retien

dre Vattention des visiteurs in

tion du Service des Techn'ques
: Agricoles sont en pleine activi
Leur rdle dana le bul que
! se. propose d'attemtdire
niscteur du Pavillon est
rindiqué, ot
quien la circonstance les
vers techniciens de ce Service
seront & la disposition de tous
ceux qui voudront participer a
ce véritable concours dont les
conditions seront
rait- iL d'une fogon originale,

serene cena eres

ot GES 2

de 2 2 chemi &

Ce vol a 86 comm:
judice de la dame Lac'Ha Pier |

REELECTED RTE RE i eames

NOMINATION
Nous avons
ia nomination de
| Trangois & le
Gonaives.
Si nos renseignements soni

RAPPELEZ . VOUS:

| Lettre dew.

qu'on :
zol un taux annual de phis do
126.000. tonnes. ‘
Quen! .caix dollar, Tis. sont:
Générclement des plus wiles & |
FURSS pour.ee prscutar a 76+,
uanger Vou age et log ihasht-
nis nécecaniies & lo reconsiruc
Hon wt ce le modornisallon da
activement pour | ys. industriss.
A la lumiére dg coa quelques
chrerva ions, on . peut: com
pronde alsément avac quelle
witertion Moscou doll auivie
leg conytreqtions fnancieras ot
économiques qui ce déraulen’
ccutiloment. + Washing.on.














Comme on le anit

Préval qui eat Tan
ciens les plus ¢ i
les plus conipdiont |
temen! de VAgriculurs

| présonté Heit 4 un ¢
dAgriculture qui gest
Turdalba, :

Ce Congiés avait pour
Wétudior les méthode, é
tension agricala ay applleg.
Hon dona. lea pays dat
que, U9 eu lieu dy 3

















Un véritable












est en droit de

























lerennda G In vue de co G00 Ff tess einal que les desords sur 04 9 Septombry deraigs
jes Tropigques peuvent prosom | 1 wanéees premiérad, qui y Préval a représentd Hay
wr d‘originel dans leur flore |" vont @ out - ra ndgoctds. ne VOC compélonce, yin,
sotagate et (ruitiare. non one pat ne pis avots din “neelquements gu nog
Le pays a beaucoup de pow) i nn aur Ja commarce ox , Pe VenUE la comp
sibilités au point de vue agri: | ues “e 3 ae Uh rela . j gull u présentog sur lug,
fi dott en conséquence | 1" foe ¥ an ie Hons agriceles Keliengs
los mantrer, ne werdit « ca que | ment du orks Fe ee ee jconny un grand-wucehs,
dems Vintention dinidresser los miarenen monliaux signiliseait ou & diviger an tioinieg ]
apliiaux qui peuvent, en som | FO ailleure, WA GECOMCIRIAY oe caninan diy Canary
ma, fouver un placement a yroporionnel da pouval, d’a | 406 noiand View. - mee :
vomtagqeux duns des exploit ; chat de TURSS on dolls. puis | ya ee oe Mombre dy “4
tions de ce genre. ; que collec comre patml les | aig Orientation dex .
Les Fermes Expérimente | emtipaux producieurs mon
d'Expérimenta vaue de reéiot junds Tout Préval a prolité do cone

portunite qui lal était oltere -
| du prestige dont dog JOU aa
prés de ses autres . ot
Len vue d'obtenir- certains aa
| tages pour. notre prys, :
Cest ainsi qu'l q Pu oyer
ide nouvelles hourses de ape
sialisation pour nog Agen
; mes au Collage Pon :
ie Agriculturs Tropicale de te
rialba (Costa - Rice),
Nous présentons nia ocmeg
L leurs complimen s & holes amt
Claude Préval quive felt hon
neur au-nom Haitien aur lg ee
re étrangare, L

tromammeernnnenrewertae

FRANTZ KARL HERAUX
VA ETUDIER LE Copimence
AUX EU.
Jeudi prochain -partia, 2°
bo:d d'un avion de lw PA AL
le jeune Franiz Karl Herons,
fils dg M. Georges’ Hézcux,
Ti va éudier le commana, &
Mont St. Charles:-A
(Wocl” Socket, Road Island,
Nous souh G08 jeune
compatiote beaucoup-de suc
cés dans ses 6 udes:
TROCCIIRES IS “i tenn err reerriy

OCCASION EXCEPTIONNELLE

A vendre, & Vargle des Rus
ces Casermes-of du Cente, &

OxlMS @Ele Dub's et oe
| St Louis de Gonzague:
, La Maison Ducis’ VIARD.
; e0lce cons'ruction en. bigques,
en iéremen. reatauréa Ey oe
tual propridteire.
E.age: 7 paces

rapprochemint cnie Jas zones
g‘erling ot dollacs ne pourra
moanquer davolr des répercus- |
sions sur la zone roubls.

h



2
tout
HOUS supposons
di-


























PONDANITE







Samedi en stricta int ml é,
& 10 heares, a la Cathédicie
a &¢@ bea’ Je mariage de ia
gentlle Mile Jeanine HYPPOLL
TE et dg noire ami Jacques |
GABRIEL,

Le jeune couple « é con.
ni au pied de You'el par Ma.
dame Emmanuel’ Jeon
Franeois, au bras. de Mo Pir
2 Gabriel.

Nos veeux de bonuce: 3
Vheureux couple.



fixées, po-








o










Gabric!

eahas Car

ot sc. |. Miteaan anomie
wei pour lo

& le justice, sous

tte smtintniyannnnmeenintietnt Senet







compose dun drap,



2 je

2 totes d‘oreille: @: un fer





ce pré-







MERES DE FAMILLES
Ne soyes plus soucieuses de ;

annoncé, hier,
Me. Luc

“8 la santé de.vos enfants, server
Préfecture des







|
|
|
|
i
|

yous de la:









rexacts, c'est Me Hébert Magloi | POUDRE Rez de. chaussée: 4 pie
remplace- le nouveau DE TALC Office: 2 piéces,
au Commissariat du | COLGATE, s :
gitresse
Gouvernement prés le Tribu. por BEBES. S00, sea pees ee

le matin de 7 hres &
| de soly de 2 hues 6 Fe



1468

du Journa) } gmap fs
A défaut, Joie M. Champe

gas, done. Yor apes wea,

Lag Cosemes, No. 28.—





LE BEURRE

CLOVERBLOOM

EN BOITE D'UNE LIVRE DIV! . SEE EN 60 PETITS Bes
POUR LA FAMILLE.











POUR LES HOTELS...







POUR. LA VENTE AU DETAIL...





LE BEURRE

_CLOVERBLOOM

‘en von baite dune livre divisée en 60 petits cabes














* GEST VIDEAL









LY A 93 pOtK CENT DE GRAISSE DANS CLO’
CEST LE SEUL BEURRE QUI PEUT PAIRE UNE TELEP DECLARATION
CONTROLE PAR LE GOUVER NEMENT AMERICAIN —




Cest_un Produit



Full Text