Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text



E A bs transpert, & doa de bites,
Ge ven entrephy ‘projectiles. on pricieus com
piriods colonia | me Ieegent, Ce ne fut pas
Ala ine Soe ee da Je ot Jean Chrystome babert | quirement qua fut véhiculé co
Nowvelliste iatituld: «Le Ques , A¥oitcommancé. son stage, dont il est. kat mention dans
tion du Jours, let Presse de la , comme:cdiniils au Magasin 96. lhe riquigitien suivante trouvée
Capitale, dea Cayo, ds. Cap ' péral de-Jacmel en 1797. Une | aux Archives Nationalen:
et destGonalves ae préoccupe “joi du? Mors 1907 était venue | Le cifoyen hebbée, garde -
actuellement de lo possibilité réglemunter co rousge udmk | mogasin de FE, délivrera
d'une revision patiele de lx nisnatit on nommont duns tows | quatre lvres de cloux pour
Constitution de 146... Tout un “Jes parle oguverts au commer | cloner lex, malles gal partent
chacun, aii-gré de dee tindon ep exidrour va garde maga | pour Parmée avec de largent.
cos politiques, d¥- see! pen | ele principal chargé'de la gar | Aux Cayes, le 29 mai 1807. an
chants personnels. ot, quelque (de et de Ia. conservation des | 4éme.
fois, de 288 nitiebe Partieans, j données de YEtet, des apptovi
y Smet, avec un wéeiiable ort | Monnements de tous genres | On a cependant impression
des nuances,,.20D wie, Gan , Hes munitions de guerre excep | que les chatrois & dog d'ani-
me ii Ha normed et sensé de | tes), des effets d’habillement | motx ou par traction animale
sy attendre, & ‘paxt deux. ou et @équipement des troupes. |au moyen des cabrouets é
nois objeciourm> & cegumentks ~ Les wiulaives de cette délicale | taient exception, Les tans
. fon d'une faibleses: lomente. | fonction étaient des hommes porfg :digient surtout effectuéa
ble, tous les journaux heltiens. | généralement connus. pour j par las qardes - edtes dont FE-
emi en ont porls ont eceusiltt cur probilé. A la suite de [tat avelt toute une Hotille (La
avec syinpathie cetle revision {promotions jastement méritées, | Conquéront, la Constitution, le
doni le principe est inscrit «ils devencient administrateura , Mouche, la Pacitication, ia Ca
dans ja Constitution méme des dinances,
qui, de plus, en régle In procé _ des guerres ou méme secrétal | munications politigues et adi
dure. ‘ses Etat. On a eu aux | nistratives entre les principaux
Sous quelque angle quion Coyes, A, Levictoire, au Cap ] arrondissements situés pour la






CHALVIRE tls







envisage cette question de re- Louis Aplyre et & Port - au - { plupart au bord de la mer. Lo
vision constitutionnelle, aucun Prince C. Sélémon ayant com | nécessité de tenir ces voiliers
esprit libéré, impartial #t pa me chef et goud- chef de bu- | tqujoura en dlat'de voyager ex



tiote ne peut se réerler contre.
Car elle est non seulement au
torisée et garantie par la Chor
te elle . méme, mals dle eat
encore impérievgement com

yewu B Aydouin et T. Joanton. ; plique ia présence, dang les
Ui semble bien que ce seit Au- | Magasins de l'ftat, de toui ce
guste Nau, premier itulatre da | qui était nécessaire & leur
cette fonction & Port-au-Prin | gréement. On -y trouvait dea
' ee, qui ait préparé cette loi de joncres, des aussziéres poor re
mandée par une épreuve de | 1607, avant de devenir tréso- | morquer les comots {comme un
trois et par Tévolution de ‘ rier général eh 1808. puissant remorque un proté
: haltien marqua, de- ; , gé), les ares - boutants pour
puis le 18 Aodt 1948, par une i A lo finde chaque mois, Je | nointenir le cordage du beou |
prise generale de conscience, | Garde - magasin iaisait rap, 6 oy de Io hune, les bouts -
par ses mulliples coquisitions | j port @ Fadminisiateur des f+ | denors qui tont saillir le foc
de tons ordres, par Va ponees.de son auondissement | oy ie miauine, Jes artes d'ang
ment de ses horons et enfin t pour ix manceuvre des
pa cette ore nouvelle faite de | pieces d@artillerie de marine.
nm, de plus d’ordre, |méme le brai, létoupe et les
de sécurité, de plus de | 1¢ de miei, cuirs de boout on | ciguittes & voile.
progrés de plus depaisement polls, sel marin, sucre (brut, |
f







des entrées et sorties des arti-
cles et denrées. Calles - ci
consistalent en café, colon, ch
ik
4




On retrouvait ces mémes gx
ticles chez les commercaniz
des villes, car le cabotage com
mercial, & cété de lofficiel, &
iait t-és en honneur.' H aldait



des esprits que Son Excellen- blane ef terré), gayac, ete.

ce le Président Dumersaie Es Les quires articles varient a
timé, qui Institue dons le pays Finfini. oh

une des expériences les plug | ly it deg selles et tout i

iécondes de la Démocratie So Ce Jul était nécessaire pour
Jeur confection ou leur repara

tidle, c. contre les borridres & pourvoir les petites commu-
tons nombre et les obstacles tion: offiits, bourre; boucles. | nes de lo céte dex marchandi
do tous genres, cependant bricoles, cuirs tannés, croupié | ses débarquées dans les ports

res, courrois.. sangles, sace- | ouverts et G@ acheminer vers
ches. Et la sallerie de I'Etat, | les grandes agglomerations ur
composée d’ouvriers spéciall | baines les denrees expédiees
sés soccupait deffectaer le Ides petlix villages battus par
jamais immuable. Oeuvre avedl. Ja mor.” Ainsi, on juille? 1829,
des mains humaines, elle vit | Des articles manquatent par | du Mole St Nicolas gialent par
de io vie de Phomme, et parti “is ou Magasin de VL.
"1 de i

Sr periecshe te oa eur principal en autorisait Feciut | Plerre Mont, avec 22.249 livres
Elle doit, pour durer, sulvre la chez un commergant et er fai | de cafe et 11 cuirs de boul, at |
courbes de son évolution. En %ait acquilter ie lecture pur Je lla Dépéche, capitaine Sannon,
Woutres termes, elle ne doit wésorier particulier de Tarren | aver 2.000 Ivrea de calé pour
por dire statique. Ele doit dissement. Cest ainsi, pour |e Cap le Maisoin (lisex Mar.
8@ subordonner et sadapter & me citer qu'un exemple entre | sein) avee 70 barils
wes nécessités vitcles, au dave cent que le 15 Péerier me tizez sel).

ly DB. Fé Labbée, ancien garde -
wee behnias oo mee . s ianegasin, promu administra- | ments Deus Fréres, Elisabeth,
tout quand ces habitudes now , @ur des Cayes, ordonnait au | Indépendance, Saint Joseph,
velles ef cette variation dans . gésorler de payer au citoyen | fcapitaine Alexandre) et Inno-
*% mentalité vaduisent ane a Pierre Louis Gas la somme de | cent avait effactué deux fois
Mélioration, un progrés, . un G. 35,25 pour les objets sui- | le voyage de Fort - Liberté an
meilleur devenir, On Va dit, ants achetés d'ordre du Géné | Cap - Haitien, emporiant: tous
la force et la durée d'une Cong '! Marion pour le gellerie | dans leur cergaison du ‘bois
titution résident excluatvement ¢ PEtat.deux lives de fil, | d’acajou, quelques uns des
dons Yadhésion populaire et ‘ois piéces de lignes, trois cou | cuirs de boeuis at ‘da sucre
dens son adaptabilité auz im , Oe" de sellier, trois compas | bret.en sus. Le ¢ Novembre
PHtallis de la vie nationale. } douvriers fet now pas des com is le Saint Joseph {capitak

gunz commotion et-on dirait
eons heart, délinitivement im-
Planiee chez nous.

Certes, une Constitution n’est

or igpontl 3 da marine), une palre de i né Premier), de cing tonneavz, -
le Constiines aS oe ‘abo. Pee les, une pince, deux em- | monté par deux hommes ge
tée duns une atmosphére de | | porte « pidce (ils ont mis dea s , quipage, apportelt du Cap. @
hitie, de passion ef de mé Portoull, un marteau & large’ Caraeol-un bari! de farine,
‘Honce, se sont dois révéléen “Wéle et une forte terridre. deux valasss de zavon, vols
pea conformes & nos mesure | @uelguefois, avec Toutor: | sacs de se! marin, deus plar-
et en complete inadéquation ‘on de Padministrateur princh | ches de sap et. une damejeun-
Gvec nos réclitéa, ay Point pal, le Magasin de IEtat proce ne de vin. En septembre, le
@lelles font la nique av Légis ; i dalt, dans le commerce a I'é- | service de cabotage avait en

. Se mises en applicc | change de certains de ses arti , registrd solxante - xelze en

Bea porce gue débordant ic! | cles en surplus conize dautres | ties de ¥oilters au Cap.
tadre de nos possibilités. Cor | plus immédiatement nécessat., . Dons Je miémd temps, les |
‘ines autres, ant (128. df est arrivé que Je 30 No.

Farticle 81 qui interdit le 1é- , vembre 1829, Madiou, phan
" Présidentislle & un ser Cie2 On phe. fromee de -
we oti Nation pouvant © vue ot i ns

tee et

|e Pouple, source ‘at détenteur ‘wwontont & 1 sommw. de @
4 Io Sonverainetd Nationale , 2350 contre und valeur égale
Bn enh se déme da répure de galas, dé feua |
wiquen |



tie» Rose ainsi qua Jes bath ,
ants Le Dorede, La Victorieu
ge-La Vigiloni, Le Vaingueur,
Le. Diligent ot Le Cerf empor-
tient vers de bas de ia cote» | Congrés
(antandes parla Tarrondisse-
‘nent des Coteaux} te talia at allion.
[te sham tabeiqués aux Coyes

(voir suite en me page)

de gquimanré, de subliag oe
-rosit, donguent suppuradt, de
‘ io wb wa to pap cumphre railing de cleat te



commissaires | poise ele}, qui assuralt les com |

Bs pour se rendre & Port- ca —
Dans ces cas, ladministrateur | Prince la Félicienne, capltcine .

de selle |

En Octobre 1829, les béti-

goiletios La Ressource ot Me- |

AUX EXAMENS DEFIN'.
pETuDES NOMA F
PROFESSIONNELLES.











Déckiément, les exampns of
ficlole de fin d'année, G mesu-
fe que ces examens 2g. (0p
prochent du degre supgdsiour,
cat jot Yar d'une indunide
_ eaigonniéte dont lea membres
“ne peavent s‘entendre a mo
mani de répartir les profits.
Cest triste 4 dire, malg’ telle
commence & se préciay? notre
‘opinion et celle du public. 0

Y & toujours, & la finde Pan
née scolaire quelque chéee qui
| clocke wa cours dea examons.
: Ainsi, & la suite de notre no-
te Whier consacrés. cue exa-
mens de fin d'éiudes -norma-
lee 21 professionnelles, nous o-
vons #4 cux Tenselgnements
‘pour apprendre .co qd! suit:

des comdidats de quatre éte-
blissements ont 46 adriis fun
di matin & cas extmeds, soit
VYécole normale d'instiiateurs,
‘deole normale d'inatityirices,
Yéeole des soours d'Elie Dubois
et celle de Mme. Archer, A-
ptas Yaépreuve do dissertation
pédagogique qui out Hew lun-
di matin, quatre “nornyliens,
trols normallennés, une &
love Ee Dubsis et tou
tes les éloves de l’gtablisse-
' meant de Mma. Archer ‘ferent é-
fimings. -Ceux - 1 étaient
| done définitivement el. prévo-
|cablement écartés des - exa-
| mens oraux qui ont eut leu le
mardi ratio.

Au grand dam des intéres-
sés, le jury dexamen a souve-
ra@inemest décidé de permettra

‘ qux quatre normaliens et & 16
lave dee scours d'Elie Dubois
qui avaient 6 éliminés apres
Yeerit de subir les examens
de Yoral; ce, & Yexclusion des
trols comdidates également 6
mitiées de l'école normale des
jeunes filles.

Sang commentaire... avec
Yespoir que le jury d’examen
sempreasera de faire le point
gi nous ne sommes pas dans
la juste note.

Nous reviendrons d’ailleurs
sur la question.



na PROCHAIN CONGRES

' DE LA FEDERATION
Des PEUPLES LATINS

Au début de co mois, le Con
geil Supréme de lassociation
ele Fédération des Peuples La
tinas a décidé de jens gon
deuxiéme Congrés & Port - cu
Prince.

C’est sur la proposition de
son président, M. G, E. Bisssy
que la décision a at6 prise. M.
Bipssy a indiqué & see colle
gues Yexposition qui allait a-
you lieu dans notre Gapitale
@t ¢ rappelé le principe de so-
fideeé qui doit toujours ré-
gner dans notre civilisation, A
la suite de ces observations la
décision a 616 prise.

Le second Congrés cura
done lieu a l'époque de VExpo-
, Bitlet vers le mole de décem-
- bra 1943 ef ik conatituera la con
| tribution dele Fédération a
Yetlort entrepris par la Répe
bligue d‘Haiti.

On te rappelle que le: Prést-
dent Estime avait. bien .vouly
| demander & la Fédération des
ioe Latins d'esoming: to |

de tenit son second
Congrés & Port's au + Prince a-
fin ae colatide aver Expo

5
|
|
| Nous veviandrons 1 densus.
| Flat suvobe @endant news souhalions

plein sucobs au Congrés, '

sis anette tnt mheiennnunittinieit eee snsiahteniensit

“Hier & ta Chambre
des Députés



Lincident en Halle, entre le
Ministre Thébaud ot le Député
Lonoix éiant porté devant la
Chambre bier matin, vers lea
10 bh. un public nombreux 6'6-
tait press dans Tenceinte du
Palais Légialatll, pour auslster
é Vinterpellation du Ministre
des Ret Ee & ve
sujet: Mc “imoldon C, Brutus,

Fronck Lanoix, ex -
daltaires de la République
a'Halti & Ganes, lea débats de
vaient étre néceasairement in-
téressants. Mais ile ne tw
rent que regrettables.

On connalt déjé les Yaits
gue ie Député Franck Lanoix
eut & reprocher 4 M. Léon Thé
bend, Ministre Plinipotentiai-
re du Gouvernement Haitien
prés du Saint - Sitge. M. Léon
Thébaud, prétend ['interpella-
leur, aa cours d'une brillanie
réception organisée le ler jan
vier 1949, pour coramémorer la
date de notre Indépendance,
ourait rélégué le Chargé d‘Ai
faises Lanoix, ainsi que d'au-
tres haitions venus, sur invita
tion, dans une sorte d’anti -

chambre au Heu de les rece |

voir selon les régles protoco-
laires,

infirmer ces faites que le chet!
de notre Chancellerie, M. Ti-
moléon C. Brutus, devait i
pondre et surtout’ s'explique:
gur la révocation de F. Lanoix
qui arriva dans lo suite.

Ayont gagné lo Tribune de
la Chambre, M, Timoléon C.
Brutus, avant toule explica-
tion, tint & signaler wa posi-
tion dans cette affaire, @ sa-
voir qu'il n’entend pas défen-
dre le Ministre Thébauc, et
que son administration n‘a
pas de reproches 4 lui adres
ger en ce qui concerne i’ac-
complissement de sa tiche
comme Ministre Plenipotentiai
re du Gouvernement, prés du
Saint - Siége; que sa régularite
et gon dévouement a la cau
ue haltienne, sont hautement
appréciés:

Cest pour allismer ou. pour
}

A la question du Député P,
Lanioix, & savoir ai le Départe-
ment des Relations Extérieures
admettait lc véracité dea faite
reprochds au Ministre Léon
Thébeud, le Chef de la Chan-
cellerio Haltienne répondit que

eenonenente

ainsi que dautres haitiens
avealent 414 placés illeurs
que dans la piéce of se trou
vaient deg Cardinanx, des Pld
nipotentiaires c'est parce que
le protocole, en la circonstanca
| Yexigeait Roy a une dilfé
t rence entre les Diplomates ac
créditéa auprés du Gouverne-
jnent italien, et ceux acerédités
auprés du §1. Siage ou Quiri-
; neal,
| Cette préciaion n’arriva pas
& scilataire le député Lenoix,
qui reprocha vertement ou
Ministe des Relations Exté
fieuta gon portl-ipre dans
Vatlatre, :
Que c'est aing que lui ft en
est victime, pulsqu'll ¢ 46 rap
pele comme Chargé d'Afiaieas
“| & Génes, tandis que de discrimination raciale du
Plénipotentiaive Léon Thébaud
«66 howtement approuvé. par
uno lettre de iélicitations de
ia part de note Chancellerie.
MG Timeléon ©. Brutus go dé.
pendalt devel: ou une tlle at
ttude, ~ Beulement, i a vow
{vole eulte a0 42 page)

fe

Fon



pris & partle par le Député .
chargé ©

si le Charge d'Affaires Lanocix, . =










Un Reportcgs
Photographique

BUR DES SCENES DE LA VIE

HAITIENNE

latérdt pour Haiti dane
la Prosen BU.



M. Dave Roberta du rer Tradel-, journal de Cinci-
‘nat, vient de consucte: pli
sioura pages d un grand repor
tage photographique sur Haiti,
Comme introduction, quoel-
ques lignes de journal signa
lent avec sympathie leffort ac
tuellemen! entrepris pour de.
velopper je touriame ja cons
. truction de nouveaux hétels et
leg facilites accordées @ 1E-
tranger qui désire venir voir,
dans notre pays, des altrac-
tons inédites.

Ce reportage photographi-
que qui comprend prés d'une
dizaine de photos donne des
vues suivantes: le Palaig No-
tional: la Cathédraie de Port
au - Prince; un coln de Cabu-

’ ne-Choucoune, un soir de fa
te: un atelier de Petite Indus-
‘tris, un shop d'artisen; une
acéne folklorique, la statue de
Toussaint Louverture, etc, etc.

ve curiosité pour Haiti et un
vit intr pour tem choses de
chez nous. [1 n'est que dex.
ploiter Cetie plus grand developpement du
fourisme et de notre commer-
ce.

Dans la méme ligne d‘idées,
signalons que le journal «Adi-
tondack Enterprise» de New -
York consacre d Haiti, sous ja
signature de Temple Manning.
un ben reportage intitulé: +Hai
G: terre dae contruates:.
méme de «New - York Post.
sous la signature de Samuel
: Weisa et du «Plan Decler> de

Cleveland, Ohio.

Enlin le «Chicago Delender:
publie un article sur quatre co
lonnes intitulé: «Haiti, le Pa-
radia des grandes Antilles» et
idustré dea photos du Prdési-
dent Estimd, de la Citadelle et

‘du Paleis National.

Nous sulvons avec intérdt ce |
en faveur ,
de notre pays, déclenché aux

_grand mouvement

Etats -

Unis. Nous en tlen-

drons nog lecteurs au courant,
au tur et ¢ mesure.



LES PERES DU ST . ESPRIT
FETENT LA ST . MARTIAL

Aujourd’hui, le Petlt Sémi-
agire Collége est en liesse. Les
Peres du St - Esprit, en effet.
‘et les élévea de }’Etablisse-
ment fétent leur Saint Patron,
St. « Mortial.

A cette ocacsion, une messe
aolennelle a 66 chantée en le
chapelle de lEtablissament,
ce matin, & 8 heures. Comme

toujoura de nombreay sétran-
gers» avdlent répondu a4 Vinvi
; tation dee Péres du St. - Esprit,
Les doves du Céllége, selon
Â¥ tredition, ont
‘an jour de congé.

béndiicis



pointer

PRIX by CONCOURS

DU JOUR PANAMERICAIN
Coat le cople d’Anteine. Pi. |
lip, élave de Premidre & Vin
Shion neat Loule de Gonza-
qué, qai & gagné,; cette annde, |
le Pre du Concours du: jew
Paneméricain.

Nos meilleurs com

FB
=

~~ JEUDI 3G TUIN 194,



Nl est G relever que, depula .
quelque temps, la Presse des |
Elats « Unia manifesie une vi |

De,

eet ti |

‘PHONES: 2239 — 2498
P.O, BOX A 19%
" ‘S4dmae ANNES.

| Lettre de.
New-York au
' «Nouvelliste»

Serena de







Agere = Preriur Proaia
PAR AVION
CAncten Havas) wa «Nauvatiierr



, MACCORD

ANGLO - ARGENTIN

| BUENOS AIRES, 29 Juin, (AP

'p) — Liaccord commercial an
glo - argentin 1949. qui a été
wigné en prosence du Président
Po-on, par Sir John Balfour, am
baseadeur de Grande - Brats
gne, tinal que par les Minis
wes du Commerce. dea Pinan-
cm ot de Yéconomia de lAr
genine, est vilable pour une
dureg de cing ans, & pertir du
premier juillet 1949 ef ne peut
atre dénoncé par ies part ea
com'ractentes qu’ 30 juin do
chugqug année, avec préavis
donné au plus tard le 30 avril
Las deux gouvirnements son
gagen! * intensifier les transac
tons alin d’aasure: léquidibre
des paiemen's en stirling ale
al qu’a émctire des, permis d‘im
portations de changes ef cu.
tres néccasiiés.
les deux gouvernamen'’s. par
heures, co@int unc commission
mixta. conaulietive. chargéa de
vellles & Texécu‘ion dea termes
de Yaccord ainsi qu’& cone 2
ler Ios deux parties sur les mé&
thodes d@ intensification dos
changes,

Le gouvernament aorgentin
s‘engage % feurnir + la Gran-
di-Bre'agne. la premiere n-
42 de VYaccord. cu moins 990.
00 tonnia de viendes pay an-
née.

Les deur gouvernemenis
sengagint. par ailleurs, respec
tivement & vendre et & ache-
‘er des quantlies additionnel-
jos de viandes que | Argentine
riawalt pas vendues 4 d’cn-
tres puys: les quantites max!
ma d'envols de viande ne de-
vront cependan! jamais depas
wet las $00.000 tonnes.

Le prix de la viande ast xd
| & 97 Hvres $96 ($39) par tonne
et sera revisé cnnuellemeat,

Tous les palements seron! of
' fectubs en setling, la banque
dArgentine Axera le coft du
: chemge du peso en sterling, en
{ prenemt pour base fe change

moyen cé6 por la banque
i ‘Angleterre pour lo dollar a
maéricain.

La garantie en 0: sera fxd?

i par fea banques nationclos
des deux pays. pour lea so!
des susceptibles d’Stre créée.

Le montant global des échan

ges annuela entre lea deux
pays est de 250.535.0060 livres
“(8902,140,000) ea réporiiescnt
eins: venles argentine, en
Grande - Bretagne, 129,000,000
wren ($516.000,000) venies do
la Grande - Bralagne en Argon

Hime: 121,595,000 livres (9428.

140.000), :

Les vontea argentines «2 15
portlagent comme gull vicu-
sles et dérivéam: 48.900.000 I
| voes $107,600,000), produl's a
{
'

&

Lentairss, sy com
pris Jog cérdcles $9,100.00) &
vres ($212,400.000), hulle de Ea,
10,000,000 Livres (640,000,000).

Motiérea prembires diversos
wm Sebtien. lotes greens,
sults, mm 19,000,000 Hyves (gH,
gesoens

Vontesbeicaniquoe plea
vole suite. on te page)









Jubilé d¥vorn Delbos

2 ee wa bocca lauréat oe cag
Abondance de Prix Littéraires oo Sanat :

Tipp de nulte.. malsentl
“‘Peujours Rita Hayworth
Cheveux en bataille

Linauguration de Avenue
du Général Leclere ourait réu-
ni Yirmense majorité des Pari
sens, si la politique ne s’en
$icit pas mélée, Au lieu de ce
In, nous voyons les deux par-

- fies adverses (A PF at Commu
nigies) leo seulé ayant convo
qué leurs partisans, se jeter
la téte des chilfres ve leurs ma
fatiques concernant le nombre
des fiddled ayant répondu
jeuwr apps). lls’ lestiment cha
cun & 100,000 environ. Le Gou
vernement ne leur en accord
méme pas la mote. N'ou-
blions pas quo le Minisie de
Viniériew, M. Tules Moch est
Ancien éléve de Ecole Poly
technique et quen consdquin-
ce, il sait jongler avec lea cal
culs les plug compliqués!

Paris a toujours #té frondeur.
La Fronde n'estclie pas nee
dans fa capitale sous

4 ° $ staicacbieiiianmnibiage

Avenue du Général Leclere et les

a

Lou's’:

datractions dominicales

Fan

a
Un banquet de 1.600 cow
verts, & Yoocasion de son jubi-
16- Parlemen‘aire, réunisselt
autour de lui les Périgourdins
de toutes opinions, cur tous: les
partie rendent hommage 4 sa
probité, son travail ef sa modes
fie gui contrasie-avec Vattitu:
de de tant dhommea politiques
plus habiles dans le «feire sa-
woirs “que dans le +sa@yo'r la
Tes, ~ a
' Actuellement Minisire de YE
| ducation Nationale, i) dit mon
ter beaucoup de p2rséveran-
ce atin d’obtens des créits —
hélog encore insullisants ~ pour
la reconstruction d’écoles, né-
domolitions



cessitees pur les

de ia querr: ef. Vaccroissement
des noissances,

Une seule provesiation que

| nous cilons parce quelle est o

{ musante. celle d'un obscur de.

j invité qu banquet et qui, plein

4 lo-almplicté, Ia fatcheur d'ins



i
puté de la méme région. non

PASSION IMMORTELLE -
uveo Xothorne Hepburn, Pau)
Henrel!,. Robert Walker. .
«. ha tendresse. douloursuse
ment passionnée et lq’ grace un |
i

peu-éminine de la musique de EXCLUSIO |
Scliumen.. tout léclat, toute DE ERET

la puissince de jetde Liszt. | 2 ake

CARGOS
& destination de Micuni

‘SERVICE










pication des ieder de Basha!
“Entrée Gle Gde 135
RéstrvéeGdes 2.600 ° peecner ee eg

Vondredi, & 5 b30 (an lieu CLIPP! ER

de 6 h) et 8:30 P.M: CARGO

LE PAYS DU DAUPHIN VERT | .
avec Lang Turner, Vaa He- Fin AMERICAN

flin, Denna Reed,’ Richard HorRtLo AIRWAYS

Hart, . ihaeses Agent Fae Acetone Airways Joe

. Une cuvre colossalg qu'a Rue Danids Deatouches.







nime un véritable souffle épi- Talophone: 9200
1 que et Gul se déroule, & de cer sane
, lains moments, dons le plus CONVOCATION

_ sauvage deg décors.. vous as

| sisterez & des épiodes dantos-

ques, un efvoyable ram de ma

| rée et un trembloment de terre
plus terrible que celui de San
Francisca 10

p
| Entra: Gle Gde 1,35
i
|
}

Log Membres da Syndicat
‘des Actonnetres du Cercle
LAMICALE sont
en Assemblée Generals, le

ce du Cercle, & 7 heures P. M.
Orde du Jour: Renouvelle-
ment du Comité, quesion d'in-
teré: general.
Alphonse SALGADO,
Secrétaire Général.
semenennenerin gomernat

Reéservée Gdes 3,40





AVIS MATRIMONIAL
Je soussigné, Dumas Neptu-
ne, informe le public et le com



convoques .

Mardi § Juillet courant. au lo .

XIV contre le Premier Mmistze

de cete époque, Mazarin?
Depuis, a diverses reprises,

lq Municipclite s’es: heurtee

, de rancoeur écrivit @ M. Yvon
' Delbos pour lu’ reprocher de
efesioyer» malgré la situation
du pays! .

merce en général, lea popula. ,
ions d'Aquin et de St Louis du ¢
Sud en particulier que mon 6 |

pouse, néa Louisa Océnat Cé-

REMERCIEMENTS

Le Lieutenant et Modame
Chenon Michel, Mr et Mme Le
‘troy Ménard et famille remer-
cient bien sincérement Son Ex

Gu Ministére en place. Déja an,
Yonimosiié entte eax & ¢

” 1902,
tait telle que lors de in visite
du Tsar en Fiance le Gouver-
nement em
tyenis 4 Paris. Lea récept
olicielles cnrent Leu & Com-
piegne et la revue des trou
pes a Bétheny, pres de Rouns.
Catte fois, le Cons
nistres se réserve de
mémore du Général Leclerc,
gu mole d’Aott, le jour cnniver
soive de la Libération de Paris.

Quoi quill en i imam
che dernier,

Ree, disposees a

entre leg deux rassi

& quelques cintaines de méires

acha Nicolas 1 de











el des Wi

fever la







seulement des uns et des que _

i emit










trea, n’euren! pas a

Dattieurs, dau
tions plus pa
jJaient ies Par
de football F
le Champronr
cligte sur Toule ets

TES

verture de ia péche q
chaque année au bord des 1
viernes voisines de Puris, plu
steurs centaines de millers cc
‘gcteurs.

Le réve de la plupetrt
Ctadins est qénéralem
nir leurs jours @ la cam





prés dun cours d’ecu, &
pouvor pécher 4 la ligne. Ne
leur parle: donc pas d’aller 9
battre & Foccagion du change
_ment de nom d'une avenue!
¢@ @

Par contre, un Homme c’Etet
qui fat f@ié par tous ses com
patriotes, c'est Yvon Delbes,
anfant de la Dordogne, rédhu
gems cease députd depuis 1924,
& chaque élection dens son pro
pre départeniont.





Uo auredt mieux fait d'ouvrir
un dictionntire, avant d’em
ployer cette expression qui s’-
gnilla «fale féte & quelqu'un
orsquelie n'est pas ulilisé?
carmment dang son seng pejo
rou :



4






©.

pnalons que les sujeis
proposes aux cand’da'‘s bache-
liers diviennent de pilus
plus modernes. En voici quel

, CRESS UNS

en

lo La valeur morale d'un ac- |

te doit ello étre jugée aux in-
- tentions ou d’aprés les consé-
: quences quill ontraine?
D'aprés nous, les conséquen
ces dune action sont souvent
imprévues. Comblen de gros
citis que nous ne nom-
ong pas, non di leur for
tune qu’G une réussite inticle



inespérée. Un echec les qurait
; condiits en cor@tionntiie! On
ne cherche plus G comnaltre
Yinention quand elle about
& un tromphe!

Zo Compurez li reaponsabill
i ié lagals et ia responsabilité
morale,

‘Si les candidaty ont des pa-

(Volr sulle on Jame page.

nS



4

a SPDROEOORTD
eens ntelniptastn tate eft ABUL ILD. OEE DIANA BBD

ON PEUT ETRE BELLE A TOUT AGE!










OPES

nat, ayant abandonne le domi ,
ce conjugal, depuis onze ans,
ja ne suls pas responsable de
ses acies et actions, génércle- |
ment quelconques, une action * Dr Joseph Loubeau et la Cham
en divorce dtant déj& introdul- | bre des Dépuise: les Peraonna-

cellence le Président Duma

ais Estimé, le Prés'dent de la



te contre elle, pour conduite | és Olficielles de TArmée
scondaleuse et Injures graves dHaii du Dépanement de

“ YQuest et da Sud, les soldats
de ces deux Dépariements par

Ueuliéremen! ceux du Sous dis
_ ttiet dAquin: les nombreux a-
mis de la cap'tale et coux de la
province no‘amment d’Aquin,
Cav nm, St Michal de VAtte-

et publiques. Ma premiére
comparution en la Chambre du
Conseil a eu lieu le mardi 28
Juin courant, appert proces -
verbal.

Port au Prince le 29 Juin 1949.-
Dumas Neptune










i
: Lleye, Dorion, Grande Riviérs
_ AVIS | du Nord, Gonaives, St Ra.
La TIPCO, Place Geffrard, i phoel Hinche, Maissade, la



phon? 2218, avieg sa bienveil-

,; Marmelede qui leur ont donné
lante clientéle que son s‘ock

p leur attention a Voccasion de
. 1 wd A ae
de Lite en fer, d'une place, s’s- | lo mort de leur enfant, pert en
coule rapidement. Por consé- fant et neveu:

+ ient ; j
quent les clients voudraient } Gary MICHEL
sien sempresser d’en acheter /
avant l'épuisement complet du
stock.

Us les prient en conséquence
_ de croire & leurs dévouds senti-
mints de reconncissance,



|
|

i

| Fabrique de Mosaiques

| Emile Gardére

|

Messieurg les Architectos, Ingénieurs, Constructours. Pro
priétaires, pour vos travaux de coueélage, adresse, yous
a la Fabrique de Mosaiques Emile GARDERE, impasse Fau
ra, Avenue John Brown, Lune, :

La Fabrique vient de recevelr un nouveau matériel tu

permetiont de Livrer n’importe quelle commande, dans’ oh

| délai trée court, Travail eoigné, solidiré, matériaux de lore
| qualité, ‘
| Vous y tronveres lea carecux de dimensions sutvantes:
| eh 20 x 20
' ert. 25 x 3S
| ext. 10 « 90
| plinthes 10 « 20

Carré.cux unis @ 4 desene de towtes les couleura

viaitez nos ateliera ou téléphonez au No. 5120 pow tous rep
selgnements,



a Que votre Joll teint ne trahisse pas votes
Be” .
“ot tent doit 2tre Yeaclave de votre bean

ie savon PARAM) vous aidera A avoir de
peg en plus BR taint merveilleux.
2% mousse tiche et écumeuse donn
teint bre, Saichaw et un vologhe Hei
ont purkanés, aves PARAM %
lg Jeanessy. ¥ le partum de

Bacgnex vous journciiement aves Ip
PARAMI, gui donners & votre peau la teal

theur da la rosée et le délicinnx padtum des

PARAML
AVEC LE PARFUM |
DE LA JEUNESSEt





remercient M. le Présig:
“Ja, République, -M. fe Directeur
| Général de la Santé Publique,
| M. le Dizectour de Ie SCIPA,
| sea Azsistants ot tous les am'e
de ld Capitals et de la provin
ce qui leur ont donné des prow
vee de sympathie 4 loccasion
de la mort da leur regretié:.
Frédéric GUERY,
4 enlevé & leurs alfections le 7
Juin 1949, °
Port au Prince, 28 Juin 1949.
AVIS
» Terrains & ven Position
Gvyantageuse pour grande at
polite industria, c Chancarelles.
Téléphone: No 5151.
erunenar me emoeR
DU CERCLE
DE PETIONVILLE
Le Comité de dhect'on

a,

du

carcle porte & la connalssan- -

ce ex membres of dos invited
habituele, qu'un grand bul go-
ra organisé dans ses salona
pour célébrer la St-Pierra, je
Eamedi 2 Juillet 1949, 4 @ heuw
“yes 1/2 du soir. Le Jaze BATEH
at le jamoux saxophonisie 16:
nor, Bud JOHNSON, assureront
Je succds do lo soirée.
Cet avig tient Heu
tion. :
i Tenus de ville.
| Henry L. BERMINGHAM,
{
|
|

Vinvita-

Président,

IR RAE EE TTY SORIA DAN REA

La Biére Allemande

Chembre 28 Députés, Mr le |

FLAMELESS. PUSENER 0

AUTREFOIS TANT APPRECIE DES. CONNAISSEURS FAIT, DE NOUVEAU SON APPAREL

TION EN HAITL

S’ADRESSER A:

Screamers, eat

J. B. VITAL & Co, Sucers:









’




“Si agréoble.
aussl pour


























Bl vous voulez que vou vatements d@licals
bimen: pus & ko lessive, cssurez + vous
gont lavés avec le savon SUNLIGHT.
mousse, tout'on dant douse, blanchtt +

sore. : -
SUNGLIGHT signiie SUBETE



SI LES EFFORTS DU «NCUVELLISTE» VOUS: BLAL
ENCOURAGEZ - NOUS EN-VO JS ¥ ABONNENT. "





LA

*

DISTRIBUTEURS,
RUE ROUX & COURSE.

PORT AU PRINCE



j
:




Cracker Jack
po

pcorn confection

fait défaut

Babé trouvera réunis les momen, 6
menis nutritifs, en proportions identiques:

doma le:











LACTOGEN ~

lait en poudre «incrterniss= pour Falke
monation des nourrlanons, : :



te PAQUET. £0.10

fs



Maitresses
de Maiso t
Vous Stes foblel de ates gn vag do. prévenlt de nou
Jen attentions de to ~ | eaux cas de tage can'ne dans
Molson DENIS &Co. <1 tn Gommune. de Port au Prin-

Scrvice de la Sanié Publique, vains, Artistes of Intelleztocis
Aigitone porte & lo connaissan
“en général que, dons le bot * . o
d'eneoaroger toe tedsata ‘et de rem's exitichla par le marché

tame page!”





4,



*gu-par le seul survivent da sas



qui travails activement ce, dimande & tous les pro
: pridtelres de chien de xe contor
eto ous saglements.. garautls-

vous
Vos foslers ont besoin de






















noulasement de leurs Beurs: Is.
CHALEUR ot YEAU. Le soleil
tropical lew dispense sa cho-
jour abondamment, Les excel
lens TUYAUX D'ARROSAGE
DENIS & CO. leur verseront
Yeau, tent qu’ile voudront.

Volre arrosage quotidien se-
fa un plaisir, ai vous vous ger *
vou des tubes DENIS & CO, 2
dea accessoires de la marque
SHERMAN, pour tmyaux d'or
roaage on caoutchouc. Damen ~
dex lea:











(la = Fléches en culvre SHERMAN, |
m= Raccords SHERMAN,
ae Tournique's hydranuliques
: a
ee DENIS & CO.
MENT Port au Prince,
ee foo Disributours Exclasiie
cest couse COMTRE LA MAUVAISE -HALEINE, pour Halli
ae, GE TA FARE JE RECOMMANDE LE DENTIFRICE .
BE WET COLGATE, CAR DES EPREUVES
. SCIENTIFIQUES PROUVENT QUE,
BANS 7 CAS SUR FO, CCAGATE
“ ENRATE LA BAUYAISE HALEINE A VENDEE
Bi 5.

Pour, ceruse de Depart:

1 Salon 2n acajou — 1 gd mi
roy — | Armo're avec grand
todrolr bisauté — 2 gds lis en
ler avec sommier et maielas —
Des bullets en cealou et en
bole pelnt — | viine pour
‘commerce ~~ Quelques meu
bles je Y monger et chambre ¢
coucher (tables, chaisos, etc.
ec...) —- quelques pigete de.
vaissolle —- 2 morbres —~ 1 oa.




Sa

PRD UAPQRTE GUt AK,

BRENSEIONE, PIERRE
ASS TOL, COMBE
JON DEMTISTE,








































baereee
PLUS TARD: GRACE AU COURATE



SEK. OU UE
REYE, WHEGKY

Alma), ELLE davune MERCY BE
a WAVYOIR EVEHAR,

PLUSIEURS Bt USES DE
WASIMAISE pe

a
yette en porcelaine ~ 2 dessus
te table en marbre.

Pour tous renseignemen‘s, sa
dresser ou 22 Impasse Lavoud
Bois Verna) ou téléphonec au
5263, °



3 —
rar

z hth LE:

DENTS — iEN CEITE FEMME

"Gotan. STAT DEVOREE...

SOMEE ‘3 désir devant iss jolis
WHALEINE EN merveilleux BAS NYLON NETTOYANT
455 DENTS.

devant ces jolica jambes gx-

chez:



PAUL E. AUXILA





RUEPARE SPECIALEMENT POUR LA TABLE.
Es. & bose dhuile végétale absolument pure, ne
centient ni graissg de pore ni saindoux, mai
reg dignetbles seulement aprés culasen.~ :

Malgré aon prix tes bas, contient entre autres 616
mente & bate de vitamines A et D, eatrant-en
fore proportion dang sa composition, dele en
me cde lait en poudre, qui lui donne cp gout-sl
agrerble et lee quolités nutritive du beure-de~
table,

A, imepiiné eur ses ferblance ta lista .des. ingré-
diecta seulenient 0,1. %-de benzoate de soubecomme le
pntlaent 0,1% de benzoate de soude, comme le
boo beurre, ca qui eripéche la fermentat‘on.
Pua de produits chimiques. ,

Lea seule morgeaine vendue en Haiti portont-avec
Yaulorisation du-Dép de VAgricultwre dea E
tote - Unis, ot apres un minutieux examen de la.
horaiolre, leomention: «TABLE GRADEs, c'est
dire «QUALITE POUR LA TABLE».

Est idéale pour la ‘cuising. des enfants “et des
convdlescents —< recamméndés par les somnités
de la médecine amésicaine aux meilleurs hépi-
terug et- Gu molades dont ia digestion est diffi-

celle. (ES

Préviext Vappeiion dg petits boutons au visage,
os pelts boutons, etter dune mauvali,g dl
gestion, dent on ne ae rend pas compte, et qui
litre cant de vieages qui aurdiont pu. éte par
iedia.
Egole lo moilleur beurre de table qui se vend
deux foie plus cher. .
Synon'me de bonheur, économie, santé.

Connus cus quatre colns:du-monde.et par leulié-
rémen! priedo por les orleniux, qui ne meongent

pas la graisee animale, Waccord avec leur rs]i-

nt.

Se esas export} sous le haut.contréle. du Dépt,
de VAgdmiliurm des Etats - Unis.

Le produit-qui a-conquia tous les aultrages, la con
flonce des fomilles. comme colle dar io
wiles G pels budgal,

» 6 42 wie chére,

‘ER FERBLANC DE SIX 1

OGER.



NU-MATD:

NU-MAID:

NU-MAID:



Vous devriez botre

fe |
‘ Hl EM@,

"dn jeune homme apit
&tre en forme pour triom
phe: aux sparta! Ein

eat af facile ot si appt
vent

NUMA:









NU-MAID:










NU-MAID:

che on. carbohydrate: .at
: protdines,. gui , dvivent
Fournier le: supplémgnt 26
nergie aux museiag Ut
iy 6 aussi Jes Vitamiipen |
BY le Cetcium, igs Pie:
phates pour les og.turta |
et sains eb les > boanne
dents, ;

Buvee au moina 2 var
me PHENO cheque pe,
yy, Sm :

NU-MAID:
MULMAID:
NU-MAD:
















gh:

R



























deux chosew indispensables &- gan: ta prophylaxie de le rage
lour éntretien e1 au plein dpa | ponins (Amétés des 12 “Avril

brolet pour eniant—- 1 gde cu |

ai
HOMME est déveré de desi .

-néas de-BAS NYLON achetés








1919 ot 4 Aobt ot 26 Septem-
bre 1928, sur ia circulation
dea chiens erran‘s). /

En conséquence, touf chien
circulant sane musel'éce sur lo
vole publique sera capturé ot
livié & la Fourribre.

La Direction Générale du
Bervice ie ig Banté Publique
yejeve, dores et déjt, toure
reapooscbilne quant & ce qui
peut aciver & Yon'mal, aprés
om Saphire.

Dr Marcel HERARD,
Directour Général

*

z
| A LOUER

} Maison meublée 4 lover,
| Deepres,

| Téléphones au No. 7985.

&





| AVIS .
| La Direction Générale da Ser
‘vies de lo Santé Publique re-
, prodult des émondages des ar
"brea dg leur propriété devra 2-
tre tanaporié ou Depo‘oir Mu
nicipal, ou par leurs go'ns, ou
par ceux du Service de iq San
1 Publique & leur irais; et qu'd
porir de cette dale et en vertu
de YArré:é du 12 Avril 1919, &
nongant kes réglements sanital
1e8, tout contribuable qui au-
ta “époaé sur la vole publique
ces d'te produits sera déléré
per devant les Tribunaux, con
formément a la Loi.

Di Marcel HERARD,
Directeur Général

nouvelle aux intéreasés que le -



LIBRAIRIE GENERALE
. ALPHA OMEGA
Nouvelle Adresse:
62, Bue Dantes Destouches
favent la Glaciére)
TOUS 1E5 LIVRES: —
Jouncux: Mlustration
Nouvelles lttéraires
Ciné monds
Ceorefour
Réves
Historia
Conférencia, etx oe.
ALPHA OMEGA: Tous les i-

wreg,



eee

eal mis wo pointles recherches
précioes, aux vonkine du progria,
MODELE $861 kenivanent wr
wenenamn atemanthf,

MODELE WG 1 fenctenmem ee
eneen 4 vein.






PFebrigad &
Reaveksidge,
ba






Aagaens
Leased dex
rae bereh ong

siteeaifigues.





parce ‘gue wxth dans les Inhorstoizres Pyo A Cambridge,
Angitierre, ob tea phat remarquables vervensn de la railo Dritannique

développer le got des recher-

nea écrivoing, le Dépanement
de VTi tueation Nationale o dé
cid Wotirix un pr'x & la meil
leire monographix qui sent pré
sontée sur Tun des hé.oa
.ou Yune ded héroines peu con
nus de \Histole d’Halti,

Les conditions d+ concours
sont lea sulvantes:

1) Les part’cipania doivent é
tre Ggés de 35 ang au plus;

@ Lea monographies doivent
éte ontloximent indédites: olles
doivent compter 50 4 60 pages
foullles wandard de 10 pouces
at demi sur 8) dactylographidea
& doubles intervalles avec w

ne marge d’un pouce dt geu-

s

cho & dun demi - pouce 4
droite;
| 9. Les cop'es doivent dtre

présontéca ou expédides on

double & Union Nationale des

Ecriveing cux soing de Mend

Bélance;

4} Aucun monuserit ne doit
tre signé. Les auteurs choisi-
ront un pseudonyms et curoat
so'n d'inchwe & chaque copie
une enveloppe scellée dang la-
quelle ils auront inset leurs
pseudonyme ef nom vésirable;

5} D'aecord avec le Deparie
ment de YH ucation Nationale,
VUnion a prolongé be delai de
remise dea manuscrits fus-
qu'eu 30 septembre inclua've-
ment; .

8) Les manuscrite seront te
_ mis @ un jury composé de:

i Monsisur le Dr. Catia Prea-
soir. Me Félix Diambols. Me
Men‘or Laurent,
qui, pour Vattribution du pr'x,
tiendront compe a) de limpor-
donce et de la difficulté des re
cherches; b) de lornginalitée

_ des vues exprimées; cc) ue la

i velew de la documenial’én;
@) ide la présentation du tra-
vail, ‘

| Le leurdat béndficiecn d’un>
bourse d'études comportunt les

| fais de voyage et un sdjour

de 8 semaines & Washington
pour lui permetire de visiter le

Bibl'othéque du Congréa Amé-

rieain.

CARACTERISTIOUES

‘te. & lampes, & bandes d'ondes

e Bandes dondes courtes ttaldes

% Cadrontuminaus ot rmultizolor

% Prive pour plokoug ot hawt
parlour supplimenteire

% Pye sanemaster permotten la
variation de ta tonnlitd

° Splendid thintetarla os eayor
geen

% Enkléromannd wraplealied
*% Pris Packet modiqua






noir, ig ne trouveront pas leurs

ches higoriques-parmi nos jeu oPe tions immorales, ma’s

sasulement cangersuaes ‘pares
que contraires ada loll

%o. Paul on ‘considérar I’a-
our comme un moda de con-
nolesince?

La, nous demandons & voir
Ten coples des jeungs gens!

lUn'y a pas d'dqe pour obte-”
nir des récompenses,

Ainsi le Prix de ia Critique
a 616 décorné & un podte [ules
Supervielle. Ce succhs le con
solera de ses écheca au théd-
ve. Tia fallu néanmoine 6

sours de acritin pour départa

gor las concurrents.

LAcadémie Frangaise a dis-
tribué ges nombreux prix cn-
nuels, Parmi les plug recher-
chéa, le Prix du Homan est allée
& Madame Yvonne Pagniez
pour «Evasion 44>, qu‘alle doit
partager avec Yvea Gandon
pour
Une autre dame, Marie -Ma
deleine Martin Ges 3M) a re-
gu le Grand Prix d'Histoire Go-
bert, pour «L'histoire do [Unité
Francaise.

Hélas, le montant de co prix
est lon d’ateindre o: qu'on ap-
pelle maintenant une cunités.
Dl a'dlave & la modeate somme
da 4.400 francs (4 peine de
quoi remplacer la paire da
chaussures usée par jes démar
ches auxquellea les candida:
sont obligés.

ze

Le calendriar des iétes de Pa
tis avait groupe cetie semaine,
quatre »Nuitss le méme jour
{s'il est permis de s‘exprimer
ainsi). Le plus... ennuyé fut le
Président de la République qui
dit aller successivement 4 la
Nuit de la Chancellerie, & Ja
Nuit du Louvre, & la Nuit da
diadéme et & Ia Nuit des
Fleurs.

A cette derniére, arganiaée
por PEcole des Mines, i fut re.

PERLOPTPLIAPDEPPILIPIADIDODIDIPD LG

A LOUER
& Pétion Ville,

Grande ville, & proximue de |

i

la Place, comp.:~Salon, Salle |

& manger, 3 chambres 4 cou
Cher, salle de bain, olfico ga

rage, etc.
Téléphone: 7182.



JOSEPH LYS
Licenclé on Droit
Expert - Compiable
Gite sen Services

Phones: 2312 — 2128
Box 942 B

Oui,
voir combien Ul eat facile et peu
Pour towjoure, de: boutons, 18
pour tow . Ge: (Ong,

i enlaidiasent

toute femme doelt se

Je vise-
par infermittan-
SKIN - SUC
eat & base d’Oxide
Rouge de Mercure, vous oF
gure whe lisve et fraich:
On peut Vemployer le golr, pe
fcullétenent, “avant de se co:
cher, Ul eat x

vhea,
qe. Ler
ce, de I’
CESS,











prédécoszours, M. Albert“ Le-
bras, ancien éléve des «Mi
nek.

Vy @ tant de spectacles que
les artistes oublient souvent de
feniz les promesses quills ont
faites, d’'y prendre part. Cate
sernaine, & lo Nuit de Paris, au
Palaia do Chaillot, le speaker
avail anneoncé pour. 2 heures
Ua matin, un grandiose ddlilé
de vedaties de I'éceran et du
thédtco, {1 n’en vint aucune.

Elles no brilldrent que por
lows absence.

Rita Hayworth doit se dive
que «pour éte Princesse, oa
n’on eat pas moins vedettes, I
neat pas une réunion imporian
te dont elle ne conatitue Yat
traction principale, Elle a pro-
mus de participer & la lournée
de la «Petite Reine». La path
je reine, c'est la bicycletia qui
sara {eiég au Bois de Boulo-
gue par un concours d’élégan-
ce en vdlo avec Rita, Joséphi-
ne Baker et une cinquaniaine
d'autres artistes.

«Petite Heines c’sat peu pour
la Princesse All Khem. Avec
sc fortune n‘estelle pas an ra
M6 «Plus que Reine>.

Bien malgré elle, “la “voila
Yobjet d'un procés entre. deux
coilfoure célébres Gino, qui té
clame | millon de dommages
at intérdte & Antonio. Ce daz
mier a falt ou laissdé dire por i
Presee quill avait coitié ta
célébre Hita le jour de son ma-
tiage et, pour donner plus de
véracilé a cet exploit ajoutait
quii manquait deux. ddnw &
son peigne!

Gino, installe a Cannes pre
tend au contraize que c'est lui
qui eut le grand honneur d‘ap-
préter la eoitture de celle qui
devaii dtre Princesse quelques
heures plus tard.

Les juges n’auront’ pas de
mal & déméler.. la vérité.

Fernand BERTAL



Central Market

i GROCERIES

WINES
LIQUORS

Hardwora
Detry Products

50 Re we NEY rede ne ne Oe Kae

Americen Rows





BOARD'S GROCERY
Phone: 3123







AVIS

A vendre: un bon Piano de
ois pédales, & Véter neal,
serque «PLEYEL:.

Pour toul renseignement, a
hesses - vous & Joseph BAR.
NAVE. angle Laleer Duchel-
gt ot Rue Capois.

Téléphone: 2448.



oe
A. VERDRE

Le plug gentile MAISON de
alg Bowles:

«LA. MUBARDIERE.

& pléces, meublées —~ Con
fort.

Téliphone: 28 ~ 11.

ataapcopebiannncscaa



YOR-RENT
Fwrished -hoese Locoled ot

yebigerator, All Coston,
Gol S835, weneild






















":

$4. Vhs

LONDRES, —— L'Agonce olfi-
cielle de pitese, Tike a publié
une déclaraton du. Ministre
ded Affaires: Brarigeres .sovidil
aué, Andrei Vishineky,~ eri i-
quent ouverlentnt une rGcen-
te. iéclaration du Seeré'aire
Etat des Eta’s Unia, Dean A-

. cheson, au sujet de la récen
te conférence des quare
‘grands G@ Paris. ‘

LONDRES, ~~ M. Viehineky
6 r6v6l6 que les accords al
gnds & Pary diffrent de beau
coup «des propasitions origina |
lea de VAngleterre, de in Fre
oo ef des Fats Unis, Tanddia
qae, ati) ajoute,
difficile dy voir
buss Wo la dléqation sovie i
que dés les premier jours de
Yinenquratinn de la conféren-
cB,

SHANGHAL Un communi
qué officiel du quarter géné
yal dew forces communisies a
Shonghoi « annonce que 82
personnes ont ete tuees of plug
de 99 an'res blossées, au cours
des raids de bombardeameni do
Jundi par les appareils ncdionc
listes sur br district de Chapei.
Por cilieurs, le communiqué a
soulignd qu'aucun étranger n'a
été tué au cours de cs raid.



leg kien de

PSLRA ARS RRITSREH

PRECISIONS
DU DIRECTEUR
DE LA VOIERIE

M. Weber Borges, direcieur |

da la Voierie, ag bien voula
noua fournir des prdcisions, 4
propos de la note que nous a
vyons consacrée dans notre nu
msére d'avant - hier, G ce servi-
ce,

Les camions atfeci'és & len.
lovement des déirims dans les
quarters dont s'agit, nous a-
ti déclaré, |e fon! suivant un
horaire déterming, c'est & di
Ie & infervalle de un ou deuy
jours au plus, les autres z0-
nis, comme on le comprend
cisément, devant éxe & leur
jour desservies «: le nombre
de camions é'ant restrzint
Dob impossib'litée, en si peu de





temps, ‘’eccumulation d'im-
mondices. Dans Vintérét mé-
me des familles, cofici



je fais loujouis de mon m
pour que les cours solent, <



plus vile, débcurceséos dea or 4

dures,
REALISE COND RATA RTE SIE BI OTE TS TLIO SS

LE JAZZ DES JEUNES_
AU REX

Le Vendredi, ler juillet,
famenux -Jozz des Jeunes,
Piquement huitien, p
aux Hex - Thédire un program
me de choix, dont ia partie fol

hy.



“Hh nest poms

le

enierd i

En faisant da retnarque Be

jo caractére anil démecralique |
dele disposition prohibitive
de Yartiele 81. Nou n’entou-
dons aucunement nous. faire
jci Yaécho prématud des
sQuimbé pas lagud« qui xe
tenlixsent autour de nous dana
le Nord Est, et nous. n’enviee
geons ‘nullement le eqs da Pré-
sident Estirad qui, plongé dans
Ses réves grandiosen de réno-
vation nationale, en didloguas |
constants avec le génia de ic
yace, et cur priser cox jours -
oi avec lea cyclopéana travaux
de VEdponition, ne souffle rme-
C385, qu on








me pas, agus di -
Lut parle de réglection.
©. M,

GIR IER UA SA ANITA TA IATA ANA EASA SAYAYA Neh 5298S

UN ARTICLE SUL
JACQUES ROUMAIN
DANS «EL NACIONAL»

Notre compatriote Paul Ver
na, qui étudie actualiement ant
Venezuela, protite de son
jour dens le puys do Bolivar
pour faire connaitre davante-
ge les écrivaina ot inielies
jueis haitiens.

C'est ainsi qual vient de pu
bier.dana la section dn diman
the ~~ 26 juin dernier —- de Ei
Nacional de Caracas, un arth
| te sur Yoouvre, de lanques
| Rournain.

cree saenet we | mantttrttetinetntnttmatrrtnaerin att





| REOUVERTURE DU
INE - UNION

‘ Vendredi, ler juillet.

Cah

' Heu la réouverture du. Ciné --



nion, avec la senscionnelle
bande cinématographique
+Pagsion Immortelle» et le con
cours du fameux Jozz Saieh a-
veo le grand saxophoniste o
méricain Budd Johson, la trou
_ pé Bonny, Simeon Benjamin et
; sa troupe etc,
fen eect
UNE OMISSION
o RUEGRETTABLE
| A la 3éme page de notre é
i dition du mordi dernie,, nous
avons publié Vimportant die-
cours du Comimissaire du Gou
tvernement du Cap - Haitien.
Malheureusement est reaté
sur les galées le membre de
i phrase suivante:
«Prononcé par honorable

Commissaire Etienne+.

Nea lectours voudront bien
jnetls on excuser.





cence a ey ey

MARLAGE



ee
RAND



N

Ce sola 6 heures p.m. aw

ia Hew a ia Chapelle du Palsis

_ National le markaye de notre
i ami le Sous -;

: ck Dallemand,



Daltemand, avec ia belle et
“charmanto Melle Jecqueline
que, fille de Mr et Mme
René Dominicue.
Le charmant







couple






et Mme Georges ;

Serm |

wdeq mouvementa
* Bergeatd, leuteur de STELLA,
~~ de Massieu, Fourmié, Baz-
requ, Piedepore et da Cz. . Du-
vol, dontic. distillerie était si-

pres de ta ville... Le tabrica
tion de Valeool était d'ailleura
| eacourayée,. car une loi du @
juin 1820 prohibalt, sous -pei-
| Be de confiscation, entrée
| dans le pays des iqueura for-
“tes fooux de vie, geniévre, wis
ky) et happait de cartains
droits dimportation les ving,
Jes liqueurs douces et le sucre
ralliné de fabrication étrangé-
Ye,
} PEt allectalt deux et de
mi pour cent dex rmxsourcen
| fourniog par le caboluye au
| paiement de la ponsion prévue
li mat et lol du 26 Avril 1808 on
; iaveur des Invalides, est - & -
idire des olficiers et soldats
| gui, wa cours d'un combat, a
vail perdu un membre ou [u-
sage d'un membre.
i Mois revenons cu Magasin
ide ££tet.

Chaque catégorie d'ouvriers
ide fEtat pouvait y trouver
| Vinstrament nécessalre a lex.
lercice de son méfier, Les
| menuisiers et les charpentiers
_avaient, a leur disposition. des
: becs d’ane pour creuser des |
| mortaises, des bouvels pour

| creuser ces joinis, et des dou
| ines pour raboter délicate-
mont ies moulures, des égoi-
nes, des gouges, des vilbre-
[so les. forgerons des fers

assortis, les charpentiers des
essentes,

Ul serait téméraire cepen- |
dant de prévoir usage auquel
‘certains de ces objets ser-
vaient quelqueiois, On con
prend que le 12 Septembre |
1809 le Président Pélion ait in-
vité le Magasin de rEtat & dé
livrer Init feuilles
; en vue de ia fabrication de
| trompeties pour la cavalerie,
{
|

i mais comment s'expliquer que
Je 20 Mai 1807 Pierre, rompet
te major du premier escadron,
git reguisifionne une bouteille
Whuile dolive pour graisser
so trompetie? 1! est douteux
; gue pareille demande fui con-
{ sidérée sous Boyer, quand. on
sait que, le ler Octobre 1836,
}
y
|
t

André Ravin, directeur de Phd
pital millcire du Cap, au Hew
de les jeter.au panier,
, tcti( réparer trois bidons de fer
blanc, cing godets, une grande
Pinte, trois pelits plateaux et
} une cuiller @ soupe, et guil a
fait confectionner
en bois, en recommandant de
se servir des cercles de lan
| cien.

|

Tous jes trayaux effectués |

par les ouvriers de I'Etat, des



klorique est assurée par Luma i conduit & I'cutel par Mme An- i élaient contrélées par le corps

“ne Casimir et le fomewr tom
bourinier Augustin.
Relenez vos places la plus vi
te possible.
SGASAITRIE ASW ih CA TANENS SA OTHER PLEA

DECES DU JOUR

André Desmangles, 42 ans,
raor-neé g. de Mme Scmitide
Adélian, Mrne Vve Paul Sul
ly, née Zulema Coicou, 71
ans, mortnéeg £ de Mme Em-
taanuel Brédar, Andrée Duran
jus, i an, Henriet’e Germetin,
86 ang, Elmira Eozéma, 54 ana,

Ming Paul Prézecu, née Marie. |

Rose Valinting Léon. 45 ana,

icine Levelt au bras de 5S.
| Mr. Dumersais Estime.
i Le Nouvelliste formule se
yoeux les moilleurs es
chormant couple.

an





Office du Chef de
la_Police, Port-au-Prince,
République d'‘Hait,
tLe 2 juin 1949.
| AVIS:

Dés publication du présent
, wis, les propriéicires ou chauf
feurs de carsions ne pourron!
plus Inisser ces derniera on sta



| gue: les cotés nord et ouest

gE, ) du Génie Militaire,




tion, la nuit. sur la vole publi ,

compose
de colonels, de lieutenants co
jonels, de capitaines, de Heu-
fenants, de sous -- Heutenants
tdélives. S's manguaient
presque fous de préparation
universitaire théorique, ls a
vaient fait montre de réeile
compelence dans la mise en
cwuvie des matériaux, l'appe-
reillage das pierres de taille et
des briques, la qualité du mor
Yer une mesure de choux
pour deux de sable) et la per-
fection d'alignement

i
|
|
|

, feE. Hs s'appelcient Bruno !
’ Picdepore, Cassignol, Lechal, «



Mine Ewald Pierre, née Liane ; du Magasin da Ett leur sour} THe Decourt, Charles Bazelais,
Isidore, 40 ana, Lamercie Tho | désignés pour les garer ot

mas, 76 une, Luména Mainvil-
je, 84 ane, Mme Veg Emile
Barger, 88 cans, Higeise Bazile,
2 ane,



FOURTH OF JULY

The American Armbossedor
oid Mrs. DeCourcy will be at
hone © all members of the A-
mmeloun Colony on Tndepen-
dence Day, Monday, July
Fourth, trom & to 3 p.m.
ANADEPERDANCE DAY.

La lund 4 “juillet prochain,
our ot Madame
Bea da Couey recovront, &
¢ sone f ,

Day.





dans le sens que leur indique-
ra le Service de la Circulation
dea Véhioulas.
Par allleura, il est repredult
al uprds, pour Mnformeation
et la gouverne des intéresnds,
Yarticle. (15) dea régloments ra
lotile & Ia Circulation: Lea
voihiea endommagées ou bil
sdea devront ite enlevées dea |
ja vole publique, dana un dé- i
lai de (24) heures. 5 ces vd.
hicules no sont pus retirés au
bout de ce temps, le Police
les fora enlover et conduba
a8 gorage Commusdl an
ole du propridinires,
Marcaisse F. PROBPEN |
i



Major, Armée diet,
Chat do ba Police

Joseph Fontaine, Rigaud, Lesa-

ge, Bance, ot jon passe, Nose.

ce pur que fadministration ne
i tut por cheotique?

SELREIA TORIC LE ATES REE IIB ITER,
i FAUT EMOMDER
CE GRAND SABLIER

Le grand sablier, situk entre
la Bue de \Enerement at de
ka Rue de le Réunion, const
tue un dunger pour les yeni
Bona Wises dang don rayon. Lis
branches, porticuligrement touf
tues lomgues, aurolent di &
be gmondées,

Hous novholions que le. Ber
vice chinpiient tra iomabdicte

ment Ie.

i
}
( sur Fabien Filigre,,

de cuivre ,

avail ;

un baquet ,

des aré *





{port de

& MEDECINS HAITIENS
DIPLOMES ETUDIENT A
sh POOLE DE MEDECINE»
DE PAIS

100 Médecins ot Nunes,
det 2 Chinain, | Polestinien,
1 Blades at 14 Loting « Armd
caing éhuidient actuoliomant a
Porvia, bénadlleiaiven de bewrees
d'études de ia «United Nations
internctional Children’s Exar.
gency Funds. Paral mix se
trouvent je Dr. Yvonne Syl-
vein, De, Pierre Suligada ai le
Dr. Loula Roy. Ge dernier a
terming.son cycle d'études at
eat déid rentré & Port - au -
Prince,

Ces médecing ot infirmieren
passent quatre mois & «Eco-
le de Médecine» de Paris, a 4-
tudier lee problomes 88 fappor
tant uniquement &
ca et 4 Tentance.

Cea cours ont été organises
principalement dans le but de
résoudre la queation du -per-

noretemententtnnetennemenscertietatnininenctctnemaintieaN At NH
“Seemintaistttiygninee

|
i
i

sonnel médical resireint, enre- |

gistré dans plusieurs pays a-
prés la guerre.

Les «étudiants»s se familia
risent avec les dernidres tech- ,
niques de traitement des mala-
dies infantiles. Des conféren-
ces sont assurées par des spé j
_ cidlistes réputés en la matiére.
‘Toute une varidté de livres mé
dicoux sont G Ja disposition de |
| ces médecins dans la bilbiothd |
| emus de YEcole de Médecine.

; En dehors de leurs cours thé

i
i
i
i
i

ns

|



; tance,

‘



que jul accordant len

Hier a la...

Â¥ AE

lu étoulfer tout seandale pou
veot ulwindms notre diploma
tie of éviter. mime une rice
songlante ents deux lgiliens,
aur Ja tere étangéra,

Jusque [é, lo iournure dea
débeta wollral aucune imper-
Mais, d'autres. propos
ga ‘on @ recon! de peu per
lementahes fares} échangés,
et pour que lea chosen ne a‘on
venimunnent pan, le Pras
dont de la Chambre, le Dé-
puté Loubedu, usant d'un droit
raqle-

monta du Corps, tréa habile-

“ment, tnale avec Vautorité _ ot
_le prestige qui le caractérisont,

mit fin & cette séance, nous
le répdtons, plutét. regretiahle
ops intéxeasania.

| RESET OTL

& la naisean ;
| LES Livrog

|

TACHES D‘OMBRE
DE ISNARD VIEUX

Lea Presses dt limprimerie
dz Commerce vennent de h-
vrer «Taches d/Ombres>, un

:recueil d, poémes de Isnard

;
i
:

criques at pratiques, ces méde- ©

, cing ont visité des hdpitaux,
inon seulement & Paris et dans
la prevince, mais encore en
' Belgique, en Hollande et en
* Suisse,
| Ces médecins qui viennent
de 33 pays différents ont eu
ainsi, en 4 mois, l’opportunité
de compléter leur expérience.
fils relourneront dans leur
pays respectif of ils enseigne
ront 4 dicuires. ce qu’ils ont ap
pris: ce qui contribuera cartai
nement & résoudre la question
des cadres limités dans le
" pargonnel médical entrainé.

REPO OS Gs TORO n

j
| CABANE CHOUCOUNE

plus importants qux moindres, |

SAMEDI: .

Granié solrée dansanie, &
iVoreasion dela St-Pierre,

Le saxophonis'e tant Sei!
cié, BUD JOHNSON, se fara
entendre dans un nouveau ré-
perto're,

TL- RORO et son tambour.

Un virtuose de Yaccordéon

jouera des valeis at des tan-
i":

|

Enyée Génercle: § 1.00

DIMANCHE:

La Bt - Pierce
Bal, & partir de 10 heures du
, eatin, awed les orches’ros Sa
i jeh Chaney, Bud Johnson
i Ti- Bore,
Enuée Générale: 6 0,50



AVIS IMPORTANT

Les bénéliciatres de quota
de sucte, qui ont déja payé
leur aucre et qui délennent jus
qu's cot date dea ches d'a-
chit, gent prida d’'en preade.
lvraison inmédiatenent,

Da sont oviews, on corte. que
jdésomais la-aucto pope de
via bye réclomé le mime jar
an dépht dea Magaiing de TE
ten.

PortanPrines, le 37 Tula
BN. RON, — Mogesine ae tt

omptoly de Sacre,

cietnetieiesiameseniecen tte ieheen te Canute ental rerenaineeennpe
ean ~

i

j

:
.

| Vieux. Il feit partie de la nou-
yelle collection: «Chants d‘Es
poirs, .

Coquetiement édité, ce petit
Livre plait aux yeux: »Préfacé
poy EXsiss St - Armand, le re-
‘ cugil témoigne chez louteur
d'un talent poétique incontes-
‘rable. «Prolongeant le longue
théorie des podtes maudite.,
selon le préfacier, lanard Vieux
est cle poéte du désespolr ab-
gala».

Nous lirons avec plais'r ces
, Pomes st nous dirons, en
' temps opportan, ce qu'il en est
de son chant.

En attendant, nous pemer-
clons du gracigux envoi et si-
gndlons & Vattention du public:
«Téthes-d’'Ombress.~



Ce prea taxderne

ee
clavernarts soudains.
eotliates avints



AIR - PLIGHT DE LAPRE

powr wolbaces,
hee & ees Fores prodacdes 4b w-

e: Se car-
& longerng. 5S
Tides dure plus lope ee es

peSiRFLIGHT> de Lass.

NE PADRIQUE PAS-MIEOX

Quand vos paras ont & chemgee,

FISK Tires





eat 0 ananey cme




1, seethencasnbebe

| ratum Important | (ue
4

t







Pour cause d'erreut, noua es.
nous voyous dona Vabligatioa |
da wprodu'ra Ja note publide
ruins sete bition dhiar ot in
Hituléa: (Une géance plus 1w-

| grettabla qu'in'drameante«:












UNE FEANCE PLUG
REGHETTAULE
OU TNTERESSANTE ,

= Ge matin, o 66 pourmuivie 4
ja Chambre des Dégutée, Va
terpellalion du Député Lanois,
Ancien Chargé d’ Affaires a. 1.
a Gonos.

Un public nombreux asain
ialt & ly aéanes. |

Aprés un nouvel exposé dee | ves O12900,000), divers d
| fete quill veproche au Minis, —~ whiskey, gm

ue Léon Thébaud, le Ministre } de muskque,
te ot & caleuber, Ueres.
| turax ote, 4060000 lbvery
f 440.000).
Ag cours de in
aul-¢ sulvf ler signature de Ys






dou Relations Extérieures, Me.

T. C. Brutus, avec une’ dialac-

(que s:irée, des argurients
convaincants, tout en se ¢éfen- |
dani-de défendie notre Minis-
1 ve on Ltalie, apporta dans les j
| débats dos explications - tres ;
| précises sur le Protocole qu’sut |
@ observer le Ministre Thébaud,
lors des réeeptions & lecea- +
sion du ler Janvier, Féte Ne ¢

tonale d’‘Haiti,
Di est, toutefais,











déplorable |









|
| qu'cma cours des débats on ait |
i agié-la «vieille quirelles qui +
| a déja causé tan’ de iors ici |
Demain, nous publierons un | Thewre aciuelle. ot quill n'est
compte rendu (étaillé de cette i ctrigé conie personas. B Pe
reqretidble séance. | rom a déclewé en outre que Tat
| cond répond & la nécossllé dos
cease rere ommnrranens
NAISSANCE, « . |
Les époux Dalberg Lafon‘ant
ont été heureux ‘oc féter hier | POR SALE
matin, la venue au monde 1 General Bretic
d'un gros gargon prénemmd: 7 cubic: feet.

tor,

PIERRE GUY Merodiig Save
i La méze et Ventant sont on Apply Shell lnsteligvan
“excellent: santé. Compliments. Bigoton. Phone: $204,




TRANSPORTS
aan. th Ce Cae









La phan gel ¢ x
min. Un palemact as o
duced oes oes ‘tet: =
pulqués pour donner plus de wae
de service, 6h sedis Be 2
er ee i peereeeet
porbrenses operations




tee waloe
cheiaissent


















FABRIQUE sououns












FRANCK }, MARTIN & CO.

Pace Gaterd






Pod on Piact






Full Text