Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text




















4

























quiée et 70t8e,
cxgitadt

Pesprit de nos
jos peak

gonviendont,
POouere Constitz: :
“ge. dons de pareilies condi
Bons, e pouvall éire que wes

igiie; et cest pow cele
yoismp quelle marie Pie re

yisée. en vue de consolider lx
wie politique, @ a #0
dole du Pays.

Ceres, le avail doberé, 2
gpporté bien des chomyements
& notre structure pollu;
pais & cote de cola, que de ke
de choses incompz-
nos memure poll
ques, que heresies, me rele
yeton pus dang Notre Charte:
ef pour me clear que deux ex-
esaples: la division = dae“ bol
fra en pluskeurs oelégeries.
lorsqud sagit peer emk. we
tire le commerce de ay A
vest -&- die de gageer leur
epmence, ja delense TREE
cpt Gul GE BOR) PAE enone

cunes, que
fibles avec












Foigne. vine Geordies 4E
wi, dere membree de Corps
Légistotil; achat, pair aie
& g, des h de reelle vo
Jen, de servile mvaniedpeuse-
qeent. beur ¥S.
Aytant & eons Yat WWE



ek. wh Eel ne
. Une Revision
Comntitetion

aelmmns ©








puisgue pelom notre
hose est Durgenie

devons cots



te Ceestitalion
le, permet ge pire

i turcnt cele
wesion. de déclorer «mer in
proposition de fune dey deux
ouveis Lad

@

2, dame ie Presse,
fection fo
he 15 Hhed
en editorial,
: Revision
poosible Ae




Constitationne
vomt 1952,

A lire un paredl dre domme &-
tel article. le leetenr medi, se
tit suns doute, porié & comely
% @ue celle om , mamel ote
yonque que pérempinire, o &
lrée dune texte forme? de
la Constitution de 1S4B: of
en conséquence, wucume ré-
vision ne peut actuellement
be pulse ef congidéretion. wu
Gee In lettre de le Constitution
dolt toujours prévedods.







Ep definitive, la conclusion
_aique et rationnelle qui se dé
yoge, aprés lo lecture de cm
document, est gue ious ceux
qt demencdent une révision
Sonatiivtionnelle octuelle, ne
desirent qu'une chose: porter
% Pouvolr Législatif et le pow
Voir Exécutit, & commetire une
Beonstitulionnalité, sl jemels,
is décidaient de propaser. &
Celle session. une réforme de
aetre Charte.
Et devant cele, esprit ‘le
plus sagace Sinterroge ef se
temance si PAction Soetale
®@ pos dit vrai,
probleme wing] posd:
hous alions maintenant! consel-
bad et analyser les texies cons
Rationnels soulevés ef leg ot
Fiments Présentés & leur tip
PRL Glin que noug
Rous faive une conviction sur
3 wri de Vimpératif Co-
BA proclemé +The
piesa Revision ‘Constite
RB le impossible avant 13

con bendant avant d'entemer
bes im, nous jonons &

< Que nous n‘entendony
quiune étude pure

Bet objective, sur cette pak

_ Piexte question, notre vie fe






volt, sous les yeux, ou. mh
1 ob nous Jes véfiions, et
deise faire quesicwne convic-
ton, aur cette importante con-
hoversa. “
L'Action Sociale expose:
| equ’d propos de révision cons
, itutionnelie, Yorticle 145 Gime
dlinéga de notre chorte fonda.
mentale, stipule qu'une telle
déclaration ne peut are icite
qa’au couse de la derniére ees
‘sion ordinaire d'une Législata-
res).
: Pats, elle cle LITTRE, pour
- nous expliquer ce que c'est
‘ gavane Légiskdure: — «Pério-
.@e de temps qui s‘écoule de-
| pute Tinstellation dune assem
hide Législative jusqu’é lexpi-
| tation de sez pouvalrss.
i

a
g

|



Eneuite, elle posse en re-
i yue, les textiles des Consiitu-

qui tous, prévoient, saul celui
de 1899, que «la décloration &
‘ gévinion ne peut étre late que

gone ia dernibve seasion d'une -

i période. de la Gaambre des
, Communes.

Le texte deja Constitution
‘@ 1894 oe bolt pos de distinc
_dom U prévoit en effet, que
i c'est ear le proposition de Tu
, oe dee deux Chambres ou dy
. Poeciy Exéouttt, que le Pou
ivoly Lagislotif, & n‘importe
| quae epecgae, peat déclorer
igall y @ Yeu & reviner telles

Fi
i
ag





rable pour lui de mote bes |
son taasque of d’atiuer direc. | Dus renee qnementé.que nous
tement. ‘ ovens pu avoir, i Tessort que
Alors, nous ourions Tocco ¥ ia Delegation de lq, Chambre
sion, dans le com of il serait | de Commerce ou Trade Forum
gocepté une discussion cou i dg Miami ex: inwaliée & THo-
toine, —- comme cela se doles | mi Columbus, oh Gilg est 10-
te gens de bonne éducation | yotonwmnt regue, :

~~ de rechercher -- en respec: Seon un wlégromme du Pré
font les persomnes, — leg fou aiden de la Délagation, M. Ro
tes possibles que noturellement | on: Roucard, la Délégation hat
i peut 'y avolr & Veceasion de Senne ovellle Hévrewement
ces ininatives. Le Gouverne- dege'a Vouverture dla conlé-
_ tent, que nous entendons dé 5

" | enoe. gal @ ou Hea bbe.
fendre avec loyauté ef inde .
"pend a dk ; | Sous sommes cer-ains que les
solficemment des ae iets heltions seron! bien dé
| ca sollicitude, pour qu'il ne soit fends

pas besoin de souligner 403
| pécdlisat di ‘
Mais, avec le procédé adep-



“Tons de 1849, 1057, 1879, 1888, | ys ner dos mécrémnta, dea dost | AMERICAINE DE LA MARINE

noleux qui, s'intitulent journc
listes et qui s"ingénient & mi-
nimiser Vefficecité des meso

| Demmia cxriverct 2 Porta
' Prince, un porte-avions le US.

site Capiaine WB. Viewek, et a
ges du Dé at dy Mer Yost ¢ son bord 189 Slticiars et
Sasct inekces dort Testes 2205 hommes d'équipage.
tion 616 assurée par le Sous. |B séjoucnera dems nos equx
Secrétavire dEiat, 7. Déagimg, iegwou 32 mai, en voyage
nous sommes donc obligds de courtsiaie.

de refuser Vindulgence da mé
pris @ nes cients», Nous déplerons wa yunt 12 olficiers et . 206 hom-
tefois, que le equci de ddigedeg =" Séepdpage, et commends
sa cone, son Kidologle o'git la eactine |. A. Boonnan.

vour des personnes nécessiteg



Keumege, commandé par le .

peeimes *

' s Wegiskertare & comsisterar.

|






dispositions constitullennelles; ) pos indiqué 4 «La Nation+,
ei « ee dows Chambres od- uy lownel de combat, a ot
| potiont lar révision propeste, | pessité diutiliser te talent des
FAssemblés Neflionale ao 16 | contreversisies de la valeur
| nH et, siatue @ cet égard. | d'un Etienne Charlier, dum Aa
LH aly q done pas dw délal & “thony Lespes, pour ne citer



observer, ni de session et de) quo cour - 14.
'

Les Constitutions de 1992 at .

donnerait

contume lea mer
wadiés vistteront
ométiowioe ot YE

&
tot Majer Baiien,





pia Minna

LES CAS DE GRIPPE

Voila ce qui, & noire TPH
un inigeét portica |

Pour éviter que ne se propa

de 1846 ckées par Action Se er aux nomeles gent migfiniment les nom-
| ticle, comfennen! ane mene ‘41 slagise de Révision Cone breux cos de grippe, qui dé-
iinnevation: La Décloration % ei lle dorpmisction selent in Capitele, certains
| Revision ne peut gire fuife, que ves services de YRaminisa Contréres ont suggéré le fer
i dans la derniare session ordi tion publique. des Industries 10 ihelure romen‘me? deg Eco
noire dune_Législature; puis ad de syndicate, de YEsse lee.

Lelle souligne que dans Jes) Internationale o& da 3% setre ovis. cette mesure
‘Constitutions de 1867 et de | que sujet mériiant la eae Savére point indispensa-
| 1889, Ile renmavellement. du bre discussion dane a Pema. ble. = D’gutant pins qa'e par
}Senat par ters Stalt biegnal. Quelqua délicute que pul t du ler juin, Jes Etablisee-
| que le mondat des Députés é ne gre une question, ments Seolvres fonctionnent

icit de trols ons,et que la i
Constitution de 1879 avelt txé

3 cing ons, le mandat des Re. |



a
iprésentants da la Chambre
| des Communes ef celui dex 56 |
| nateurs, & six ane.

| = a des Chambres on As-
| semblée Notioncle, qui tise ta |
| Gote de la session. partant cel-
ile de ja ldgisleture, que

|

date du jour de Youverture des
Chambres en Assemblée Na-
fionale en 1946 ef prendre tin
& Jeur clétare, en Assemblée
Nationale en 1051, la dernlére |
session sénatoriede devant’. a
volr Jeu & cette date, puleque
Je mandet des Sénateurs expt
te le premier Lundi d°
1952+,

C’est de l'ensemble de cetle
étude, que fAction Sociale a
youlu firer des arguments —
qu'elle considére comme émea-
nont de textes constitutionnels.
glors qu’ils ne sont pluldt que
| des conskidrations | personnel-
les —-, pour proclamer: +TOU-
| TE REVISION CONSTITUTION

IMPOSSIBLE AVANT





|

i

© WELLE
1B52>,
Diabord, nous avons vaine-
ment cherché, dans la Conall-
tution de 1946 actuellement en
vigueur, le lexte qui lize ‘Ie du
yee dane LEGISLATURE.
Alors, en Yobsence de. ce
‘Texte, nous sommes blen obi
gés de recourse anos précd-



| tellig

Ja législature octuelle @ prl3 | some & voulolr mettre en

Avril | que plus qu’en toute cube mae

gquion y matte de ig boane = fequ’? mudi seulemen! eh ral
fol et. un minimunt die son de le cinlewr qui a com
ence, alle pent are“ tsenré tras 4. catte année,

considérée avec objective 2 ;
selon la nome d'une infor |

mation honnéte, dont S05t rene py


Et FAction Sociale conclut, Yes “doe confreres comme “
on définitive, «que ‘esi Fou tee nous ¥6 de chet. ALA AY RW,

| Ce solr. 2 ix Station 4 V R
Nous sommes méme disposes ' as i

Boccopier — solon €@ QUE Tang au Nowvolstor ce
feoeRint — quils ont decelé : “L-Heure du Nowvelisier ax
sa wolée de notre pet Font le plaisir d'entendre, a-
les mauvels ‘pres le lectare des dernigres
inouvelles de [Agence Prance-
' Press, une intéressante chroni-
que musicale de René Ervil-'
le et en derniére partie une -
chronique scientifique, |
Gomme on le volt «l’Heure |

. Ga Nouvelliste sera particu

les et lee
obecurités du PB. B. dont
js sont lea principaux Lea
ders, en dépit de tout ce qu'lls-
attribuent & leur nettelé de
vues, Cale va de sol, pule
que ia concordance des ye

|

{

Bea
giles est impossible, en poll.



tldre.
lous ne pouvons que gol

a+ LUNION NATIONALE .
ter, en fin de compte que Yo. DES ECRIVAINS RECOIT

yeour de lo Justice, le tespect LE PROFESSEUR GOUIRAN
de la ‘vérité, ot de ig. persam = Les membres de I'Union No-
ne humaine, Yévidente gollicl- . tinsle dea Ecrivains ot Artis-
tude du Président Estimé pour “tes Haitiens sont pride d’dire
les mastes, ot le Peuple Hel’ présents, demain solr, & 8 hres,
tien en générol, Hnissent per , ou local de (Union, pour rece
waincre lee difficuliés we. j vole Je Prolesseur Gouin, ac
quelles il se. heurie, et.que #6 tuellement & Port.- au ~ Prince,
yanouiesant les préeccupa | M. Emile Gouiran est Proles
Hons équistes des ..scepliones | aear de ‘eta
devont iont d’elorts, pour le | 14 ane & [Université de Gordo
tlomphe.. délinitif des idea i ban. UY prégore pour: 1.
d'Grdre, da Progréa dane lo Gh. | nion Powemnézcuine — une in.
6. troduction ala connelesince

M.D. de VHistolre Holt Bt prépa

Deecteur a. Lj xe égolement wi onvrage ‘sux | 0
2 £ Piten. Ladies 3 :





j tous séjour parm now,

i
i gui, copendant,

iTasA j
4 d'@loges aur les activifée que

On le fils o Passe.

Schoelcher dont, comme on
le acit, lew restos viennent d’é-
tre, cbte - & - cbte avec ceux
de Félix Ebous, achemindgs au
Panthéon (Aux grands hom-

avait manifesié Vultime volon-
6 de dormir eon dernier som-
meil tout prés de son pére.
L’Agsembige Nationale a res
pacts le souhalt du grand Libé
rateur des Noire, A une
tea grande majorié, elle viest
d’adopter une Jol uuiorisant le
transfert des restes du para de
Schoslcher au Pantnéon.
_ Le is dormixa done aux cé-
“té6 du pére ce qui permetira
de retourner ainsi le vera du
podte:
Ou Je tls a passé passera

bien le pera...

snmanerenuatnecietoinntterihieosireeneientitenttatste
Sone aeneaancere geieennanminnanciniieinnitinelainnttiet
setae

5
‘Le Rol reviendrait - 17?

On porle d'une lettre du Rol
‘ Léopold I de Belgique & son
; tre le Régent Charles, dans
‘equelle Vi lai aurait ict sa
{voir que le temps est venu
| pour la Belgique de reveniz a
la monarchia constitutionnelle.
ly a & peine quelques jours,
-- on s’en souvient, — M, Hen-
ri Spacks, Président du Con-
ail. ot Ministre des Alicires E-
trangeres, s'étalt, entre deux
missions di % ree
i du & Lisbonne of le Roi, le Ré-
; gent et luli, avaient eu une
conversition dont personne
n‘evalt connu le sujet.
Quelques jours aprés, le Par
lement ob Vidée du xetour du
Roi sur le tréne n'avail pas lo
_majorité, a été dissout. Cette
i mesure politique curait - elle

f

quelque rapport avec la res- |

fouration de Léopold Hi?

En tous cas, cette queation
nouralt pas
d& avelr grande importannce,
an raison méme des graves ¢
vénements que vit actuelle
ment le Monda, cette question
occupe en plus grande partie
Yopinion publique européen
ne.



Franck

tes tare du jour & fEmanger.

NOTES D’ECOUTE

ee eereaumaaael

aes, lo Patrle reconnalssantel)”

LENSE RR INT TETAS

JM





Chossés de leur parti.

Deux parlementairos uavall-
Usies ont 616 cutégoriquement
expuleés du Partl, Qu lour re-
proche d’avolr critigué injuste
ment ef avec une amertume /
naccoutumés en Grande - Bre
tagno, la politique exiérieure
du Gouvernement Britanalque
actuel,

Les Etats - Unis d’ Amérique
ei le question Grecque.

Le Gouvernement des Etate -
Unis d‘Amérigue a fait savoir
por sea interprétes autorieés
qu’ était disposé a envisager
ja question de la guerre civi-
le en Gréce, mais dans le ca-
dre atrict de Organisation
| des Nations Unies.

; Ces mémea interprétes ont si
ignalé et souligné Lattitude hos
tile qu'a toujours prise lq Rus
sie des Soviets au sain de
ganisction toutes lez fols que
cette épinense question était ve
nue en discussion, ce qui 9,
i plus d'une fois, bloqué des so
jutions plausibles et qui étaient
a la vaille d’étre acquises.
Le Gouvernement Américain
“n'a pas, non plus, ceché son
mécontentament de ce que, a
firme-til, avec, porait - il des
' preuves convaincemtes, Ia Rus
sie continue &.encourager les
yoisina de la Grace qui, cor-
me l'Albonie, portent une ai
de a peine dissimulée ou ré-
volutionnaires 4e le Montagne.
\
|
i LiAssemblée Nationale a
| modifié la Loi de 1948 relative
| & la nationalisation du gaz et
de Vélectricité,

Ces mesures drastiques n’a-
yont pas donné les résultats 4
| quoi Yon était en droit de s'at-
ltendre, le Gouvernement de.
| M. Queuille a intégré dane son

programme, si souvent, modi



Vers lq Dénationalisation.—

|

| au, semble-til,

j mieux lorequ'elles soni diri-
' géee par des organieatlons pri
| vées. ‘



artin

NOUS PARLE DU «TRADE FORUM» DE MIAMI

Nous avona regu avec plai-
sir la visite, ce matin en nove
Rédaction, de
Franck J. Martia qui est
hier des Etats - Unis.

Le. dynamique commerqant
ast délégué au Trade Forum de
Miami on remplacement de no

reniré

ement inéresscnte, cw solr, te consul a New - York. M ,

Roger Dorsinville.
Franck Martin, ne tarit pas

déploie aotre Consul - Génd-
ral M. Danilo Goodrich qui
ont oidé dems cette tache par
| Mme, Heenburger, Attaché
commercial et Curtiss, attaché
} cultured.

Mais ea modestie iui a fcit
taire la belle propagande qu’
@ lui - méme elfectuée pértout,

oi il est passé dans la grande |

république étoilée.

Te. eat. alld,
par Ia soute & New -
‘go peslant inlosscblement en



noe ani ,

Waami. See déciarations ont
' $18 enregistrées.

, M. Franck Martin o assisté
_ également & une belle récep-
| tion donnée @ YAmpuss ido
d‘Haitt por fAmbassadeur Jo-
seph D, Charles. H nous a
parlé de Fameublement par
igit et original de notre ambas-
sade,

‘

‘Durant VExposition, abil a
jouté, les maitons.devraiaut &-
tre munies de cariaines cabi-
mes de baing portatives, de
bons lits et avoir tout le confort
désizable. 11 n’ext point he-
scin avec cela d'avolr de
grands hétels.

Nous agscsons cotta oon
sibn. pour cenouvelar & notre a
mi Franck Martin nos medl-
leurs pour de dé-
youement qu'll met & ile re,

an _ elfet, | propogande inielligente ae
York, Bos | four de lExposition Internatio. |

|
i

ment le Consul Daniels Goo

£6 at amélioré, la dénationall |
sation de ceriaines industries |
fonctionnennt |




|
New-York au
«Nouvelliste»

Sorvien de fAgerm France Pree
PAR AVION —
tection Gavan) au
LA CONFERENCE
DES QUATRE

PARIS, 25 Mal, (AFP). —~ M.
Robert Schuman a ouvert le
premiéra r4vnion du Consall
dew Minlstes daa Allairse
Etrengércs par uno allecution
de bienvenns, & sea colle

' gues, Dane cette allecution,
‘ M. Schuman ae félicite som
ment de la déten‘a dont tome
gne cate réunion, fl exprime
le vou qu'une politique duc
ble en résulte et 2 ingis'e sur
ja responsabilité qui incomb?
aux quatre Ministes des Allad
res Etrangéres vie 4 vis de
{leurs peuples respectiia et de
* wus les peuples du monde.

M. Schuman propose ensul
te que la question de la préal-
dence de cette sesaion soll :é-
* giée selon Ia procédure habi-
tutiie de présidence par tow
lement. M. Bevin, suggére inn
mébdictoment que ce roulement
commence par M, Schamen
lu-méme, ca qui est accep-
16 & Vunanimi's.

M. Schuman propose ensul’e
} que lq conférence tenne une
séemee par jour et que la du-
169 do valle shance szolt gene
ralement fixée & trois heures.
Tout en acceptent celle propo-
dition, M. Bevin demande u'll
puisss y avolr, le matin, dos
séoncee d'experts, au = cours
desquelies les suppléania des
quatre winisires prépareraiont
les questions qui sersient die”
cutéeos Yaprésmidi, Ces pro-
positions sont accepiées.

En ca qui concerne lea rela
fiona avec la presse, M. Be-
vin demande que Yon dialin-
que wola sorties de aoances:

lL, Les séances plénidres,
pour lesquellea chaque délé
; gation sera bre de donner la
—publicité qu’elle veut aux dé
, Better
{ 2 Les séances restrointos
\ dont lea débals seront seccots

®t gui donneront simplement
feu & un communiqué, radiga
en accord par les quatre délé-
gations et qui sera iu & ja pres
2¢ eons sommentalres:

5. Lea séances de ravell
dow suppléants. qui ne nécesal
tent aucune publicita, pulscue,
aussi bien, aucune dicision
n’y sera prise, Ce point de
wae o #6 aiopté ¢ Vunanial
" t6.

Les quate Ministrea ont en-
sulle procédé « Yétablissement
de Yordrg du jour de la sex

Lone stony

}
i
i

i
'

4

1, Le probleme de lunie al
lemande, y compris les prin
eipes économiques, les pil
cipes politiques ef lea contd
les monéiaires:

§. Berlin, y compriala ques
Hon mondétaleer

3.° Préparation d'un Traitd
de Paix avec. /Allemama:

4.) Teele avec TAuichx

M. Vychingkl « déclers qu’
nievali pow d'ebjec'iona sur Je
tend. dg vet ordre du jour mols
qu’ proposalt. uni..cuke ordre


































































Mo

Journalistes Cuba ne

Diario de la Mazina, 19 Mai.
hes Ministres de TEduca-

tion d'Haiti ot de Cuba, Drs.

- Aareliane Sanches Arango
et Antonio Vieux devant Je
microphone, au cours de la
cérémonie de la remise at
de la réception du buste de
José Marti, que le Gouver-
nement du Dr Pria Socca-
ras donna & fa Nation voisi~
ne caraibéenne,

* Par Anmando Maribona,

du eDiaria de la Marinas,

«Nous rgsorvant de détuillor
or. chroniqjues successives la
sétie des lites olferies aux Cu |
bains catives samedi dernier,
sur Linvitation spéciale du
Gouvernement dHuiti, en cette
république voigine, nous pre
gentons les episodes du grand
événemani qui s'est déroulé
hier: La réception du buste de
José Marti, qu’a apporté a Port
ou - Prince
Sanchez Arango, comme pre |
gent du Gouvernement de Cx
be, .

Sur ia grande tribune en
fer qui s‘élance ad un cate du
waste Champ de Mars, en lace
du Palais National Gaiége et 14
nidence du Che! de lEtat), cnt
pris place S. E/ Dumarsais Esti-
mé, Président de lo Républi-
que, A sa droite, le Dr. Aure-
Kang 8. Arango, Ministre de
YEducation de Cuba, M. Anto-
nio Vieux, Sec. d’Etat d’Educa
tion Publique d’Haili, & sa gau
che: et, & leurs cétés, les épou

“pes des deux collegues. Derrie-

xe, se tiexnent lag Gutres per-
sonnalités “giviles #! milhatres
de la Nation; les membres du
clergé, le Corps Diplornatique,
les Journalistes Cubains et plu
gieurs crutres directeurs de jour
naux haitiens. La tribune é
tait décorée de drapeaux hai-
tiens et cubains. Et sur une
piateforme, ie buste de José
Momti ~~ oeuvre du grand aculp
teur Théodoro Ramoa Bianco
~- tecouvert du drapeau
bain, était entoure par une
de Mhonneur composée de hii
Jes et garcons scouts. Le pro
gramme commenga avec
Yhymne national d'Haiti et le
salu présidentiel au drapecu,
dont on commeémorall ce jour
la Yanniversaire de lo créa
tion, et gui donna occasion
de recevoir le buste de Marti
avec un éclat extraordinaire,
devent la jeunesse spartive
yncsculine ef feminine des é-
colez qui firent leur entrée cu

ue

agar

Champ de Mars en formations | ;
re bien gardé, car c’sat le peu |
i

corectes. Aprés le salut du
peloton dhonneur des éléves
du Lycée Pétion, le Dr. San-
ches Arango remit officielle-
ment le buste de Marti, en pro
moncgant le discours suivant:>

Aprés avolr reproduit in ex
fense le discours du Ministre
Arango, le chroniqueur pour-
sullen analysant le discours
dy Ministre. A. Vieuk:

«Le Ministre Vieux commen
$0 par saluer son collégue cu-
bein, disont qu'il se sentait

heureux de retourner Vhomma




le Dr. Aurehano «

ge. ronda par Cuba & Pétion.en
preuve de la grande identié
de désixs at d'aspirations des
‘deux peuples qui, non seule:
ment ont pris leur indépendan
,ee do la mame manidre, -maia
qui ont suivi len mémes voles,
| conservant Vidée que la vie-
lence of les agitdtions dea hom
; mes sont vignes infaillibles do
{aiblesae:
+L'ére & laquelle le monde
‘gape ot of i parvienndra ce:
‘tain jour, ast Vere de le liberté
i réciproque, dane Terdre ia
le dignité ot la paix, C'est pour
|



quoi cette cérémonie a une
importance incalculable et dé
imonire la pariaite communion
(des deux peuples dons un mé
pme idéal. Elle o soulevé cus
i aio VYenthoumcame populaire,

perce quiaucun héroa comme
Mori ne posséde un corucié-
re font particulter et sincguiler.
Mart est ne pauvre, mala ceb
te coudilion qui aénéralement
‘rend ane dme résignée fut
, pour son enfance une source
dexcltation et de foix.
Loratew continue alors 4 si
i gnaler les faite h'storiques de.
| puis les premieres années de
_ ir jeunesse de Marti, jusqu’a
celles du grand tiomphe de sa
mor. E.ablissant des paralle-



{les entre les héros haitiens et ;

cubains, affimment que Marti o-
vait le caime et la valeur de
Pétion, Venergie de Dessaiines,
puissance ‘¢ calculateur
de Toussaint et amour de la
gioke de Christophe: «de 1a
di, - iL que neus pou
vons considérer Marti comme
une figure nétre, qui vient pren
dre sa place parmi nous.

Celle

vient,

que nous

avons donnée aujourd'hui |!
| west gue provisioie, et
| pons VYavons cholsie pour

| offfir son image a la dévotion
“du peuple. L’endroit que nous
; choisissons sera l'Université,
pour gue ia jeunesse de ce

peys puissp trer de ia vie de
, Meee la

tous



jours. Maia bientét,
@: grace @ Pelor: el au patrie
tisme de 3. EL je Prasivent de
la République, le bugle sera
(dastalle cu®%copur de TExposi-
i tion Imernationale, sur lq pla-
ce dz la Fravernité





Ce jour se
ra un grand jour pour cubaing |
e: haitiens, parce que Marti au
ra G@ ges cétés Wash'ngion, Bo

[see et nos propges héros, in-

i



terlocuteurs G sca tele. Pour
je moment, je me continte de
recevoir ig busie en gage, au
j nom cu Gouvernement. Hi ge.

ple enter d'Haiti qui montera

sa garde:.,,.

Les deux Mintses d‘Educa
Gon fured: tas apploudia. Aux
accords de Yhymne national
de Cuba, fut découvert 'y bus-

le de José Martisous une pluie
| dapplaudissements,

Les éléves des deux sexes
olfrirent des exercices rylhmes
| et callesténiques ert de belles
i évolutions, Et un defile final
vint achever cette grande céré
monie>,





0 ofo d’Escompte

Sur les Rasoirs Electriques

SHICK

CHITE OFFHE EST VALABLE JUSQU’AU 30 JUIN 1948.

PROFITEZ DE CETTE AUBAI
TREDNT.

NE LE STOCK EST RES.

Compagnie d Feloirage Electrique





8 Lb HEPORTS DG «HOU VESEY VoRe VLR



9 Yous y asonaer











legon ei Vexemple de |

teneteenanitttmersnciiemn i: ig mgt: onhnaetnnatainnangttetieriienie 3 _~ctrtitnaneitinaninnersninisntscamnarAianneMRinniehicanigti



}



Blondoll. 9,

tn came pilin 4 dion

16084 palpliont, qui, a de bi

ta'nes minutes, vous donner

je trisson, ef qui se dénouera

#008 vos yeux por le plus form!

dabl: des coups de-thédue...
Entée Gle-Gde 135
Rdservég Gdes 2,30
Samedi, 28 Mai, & 6 bh ot 8:15.

LA POURSUITE INFERNALE
Exirée Gh Goo LOO
Reservé, Gdes 2.00

Montparnasse

Vendredi, 27 Mal, & § hres
oo:









tion du fe:
SECRET DU FLORIDA
Comézie policidre,
avec: Albert Préjeca, Gruisol
et Lysiane Ray,
G. 1.560 et Gdes 3.00



Samedi, 26 Mal, & 5 hrea 45
et @ hres 18:
Combdie - Documeniaire
et
LA TANLERE DU LION
Entrée Générale: G, 0,40



INSCRIPTION D'ELEVES
A SAINT MARTIAL
Les inscriptions das nou-
veaux éleves seront inites au
Petit Séminaire - Collége Saint

| Martial durant le mois de juin

aux jours guivanis:
Les lundis et les mercredis

ide 2 hres & 4 hres p, m.

Les SAMEDIS de 8h. ad 1lh.

io. mm,

Pour linscription les plécés
suivantes sont @ présenter: l'ac

‘te de naissance et le dernier

'

hab |

i
5
;
+

|
|

i

carnet pour les candidata ve-
nant d'une autre inatitution.

NOTA: U ny aura pos
d'inscriptions pour ia classe
de Neuvierne,

Les examens des nouveaux
auront lieu vers le 15 juillet,
sous forme de concours depuis
a lle juequ’c la classe de se-
conde.



A LOUER:

Grande maison a louer (Der-
riéro Belisvue) — 3 Chambres

& coucher, bureau, ete.
Teléphonez au No. 5425,





FOR SALE

New jessie bench spine! pia

no walnut in'sh .
C.F. DICKS
Ponamerican Auwaya





A LOVER

Ung maison, 4 le rue des Ca

semes, pour une Clinique ov

“un cab‘ne! d’Avocat.

i

i
bo

t

Sadresser a

_ Bewubrun, angle Rue Magasin
de TE.at et Dan'es Distouches.
3224,

Phone:



BELLE...

Jusqu’au bout des doigta..,
avec le pok a onglee

CUTEX

CUTEX a les mailleures cou
leure. Vos ongles paruilront
magnifiquie en quelquea mil-

nutes. Ti dure des jours, attra-
yant et brillan!, quelies que

solent les couleurs. Ne se casa
we pas. Pas dtonnant que CU.
TEX soit si populaire dane le
monds enter.






Gala Folklorique ot présents |

Yimprimerie







i
| wy

Depule quelque temps, je
tespantais unt grande latiqve
et ane profonie depression
nerveuse, Des nulls sons som
youll me igisadient ad bout de
foxes. Via fait une cure de Sa
carmine ot je m'en suis trés bien
trouvée. Des te deux‘érae fla
con, ane améloraiion s'est
produlie. Aujourd’hui je dors
@t je mange tres bien. J'ci re
rouve les forces, la joie de vi-
vre 6f ld san'd,

Retrouvez charme ot vitclité,
| somté-of joie de vivre, en ini
gant une cure de Sarcoemine

; Gai est, pur excellence, | gé

_nérateur du sang dont elle mul
Yplia les globules.

En vente dans toutes

pharmacies.

les





JOSEPH LYS,
Licencié en Droit,
Compitable
Université d‘Halll

La Sallie Higher Accoun‘ancy |

PHONES: 2312 — 2128
P.O. Box 205 -- P.O. Box 242-B



ALLO! ALLO!
Aracteurs de bon tabac notr,
famez lor:
REGISBLERD,
ila Cigarette dea Eléganta.












Jamais encore
n'a eté fabriquee

Hind Corporation ae

. New fensey GUA) tent 2 met

fra. en garde. les: médacins,
pharmaciens @: le public en
général conke usage ilicite
qui est fait de sea marques de
fabdgque: Tesioviron —< Cor-
thon —+« Atephan -- Schering
~— Uroxopin —. Prolution
Veramen —~ Vasono — Arca
nol -- Schering —~ Koblbaum
— Albuc'd —. Medinal —- For
temin -~- Angle & Hexzagon --
Neuralon — Solgang! —~ Ure
sélectan —- Normacol -~ Neo-
trop'ne -—~ Progynon, leequel-
loz ont 616 diment enregis-
tréag en Haiti Conformément
& lq lol, les stocks wouvda ge-
ront saisis, gene préjudice de
Voction tn dommages intérdis
qui pourra étrg intentée contre
la maison ou lex maisona éto-
blios sur place Gui distribvent
des produlta ce provenances al-
lemende on frangaine sour
cee madmen marques dy tcl
qua. Senla, les produtts tobi
qués par Schering Corpora-
tion de New lerezy, dont ia.
gomt on Hoili eat M. b G.
NAUDE, peuvent ée vendus
SOU OF6 TAT UBS.

SCHERING CORPORATION

DE NEW JERSEY





AVIS DE VENTE

Le propré‘aire de HOTEL
_ EXCELSIOR (acmel), avis:
fous ocoux qui pourraient aire
intéressés & prendre les suites
' de Yexploitation de son Hével

| quill a mig en vente,
conditions avaniageuses,
' instalation moderne pour Hé
tel, comprenant
complet moderme, se compo-
gent de mobilier pour
: chambres, salle & manger, lke
| rie,
gérateur, radio etc...
: parfait at.

' 80, récemment insiallée,

} Pour tous renseignements et
| conditions, s’adresser ¢ M, FA-
| VAR DENIS, — Jocmel.

Les Raligévatoura Glectriquer
COOLERATON AVEC COMP ANTIMENT FREEZER ‘
Les Froovera COOLEHATON au Peian a2 eevee moteur 1/4RP
Los fours dlectiques: COOLZAATOR:

HERARD C L. ROY

DISTHIBUTEUR EXCLUS POUR HAITL ud .
MATERIEL: HYDRAULIQUE
MATERIEL, SAMITAINE
MATERIGL: ELECTRIQUE / ;
La plus grande varidtée ai au meilleur prix: : f
TUYAUTERIE ET ACCESSOINES |
APPAREILS SABITAINES
ARTICLES POUR CABINET DE TOILETTE



APPAREILS ET ARTICLES ELECTRIQUES: pst
a des Avant d'acheter ailleurs, poassa chez: a la Fe
gon HERARD C. L. ROY 1, Ave
ou éléphoer ou No: 1148, la F
série! perma
un matérie! dbiet
salon, ¥
AVIS A VENDRE: ot
vaisselie, argentirie, Yéfi 2
le ‘out en La Maison ROGER MARTIN Pour case de Dipatt . mi
Lacquéreur béné | « le plojair d’emnoncer & sa f 1 Chambre & Coucher pilnt
fciera d’une clientéle assurée | déle clien'dle, qu‘elle vient de | Salle & Manger — % Bao —
, ot d'une pompe 4 gasoline Es | recevo'r un nouveau stock de: | en Acajou — % Comp olss gout Yate
NU MAID OLEO MARGARINE | Magasin — 9 Portes avec 8% signer
pour table tas chacung — } voltae Dod
en ferblanc de | livre, 6 I | ge Sedan, modéle 1942,-en pat
j wes ot en corion de quatre | fal: dt.
quarts de livre.

Jacmel, le 20 Mai 1949.

une Plume aussi

satistaicante



CEST LA NOUVELLE

| Darker St

é
LA PLUME LA PLUS DES INEE DANS LE MONDE

ENTIER

Pde: Parker obi» 14,7

3 et 17.75, — Lea autos Parker g605, 9,60 0b 1200
Distsibutens ob Burvice de Réparstion: J4)N _N. MOHR 48, Rue Roux, Port ay Prope




Pacilité de renselt

Contréile facile de siveas
denere.

Un aystime de prévention
contre Pécoulement de Yen«
ore,






Une pointe en plating affilee,
Venere ibire pins nagtenpe

. eB autres grands Darke 2
Honnemente,



Une telle facllité d’écrive, un ta pectoctionne-
ment n'a jamais oxisté auparavhat dane aacame =
me, Cost maintenant seslemest aoe gree £9%
noavenux matérlaux disponibles ek aux —
nouveaux qua cela est peasible. :
14 pecfoctiontementa de préctelon anh
<1 compldtement nonvelle: Ainsi, derive est, ep
sor, Méme le remplissagy est un plaisir,
le ot a! vite. Désormals, voue saver oe i ~
vat remplie ~~. parce ‘eel ie Be
vaau denore Et
time de protection, contre
plus bautes altitedes en avion, :
Mais cecil ne De daeay ed * ge
aventages que vous aves avec wtre Nouvelle sity
Eaves cette nouvelle plume, wus ~ ew .
aeage de Teese Sy: schrome Parkes Quek
voter. pluine eis, *


















ene






























EG°R REECRES Fees

USAGES |
POUR LE BAIN
APRES LA DOUCHE
COMME ASTRINGENT
LOTION POUR LA PEAU
SOMME DESODORISANT PERSON: ERSONNEL
COMME PARFUM

POUR LIINTIMATE DU BOURDOIR.
Bp PUUK NAPRACINN Les CHAMBREE”

Pour les maux de iétes, migraines et éiourdis" :
gment., pour les mursures d insectés, pour Jeg
‘Tétats nerveux, pour Jes rhunes de eerveau et
sur les pieds latigués et dchauliés, .

CELEBRE DEPUIS 1808

ESSAYEZ UNE BOUTEILLE
ET SOYEZ CONVAINCU

EN VENTE PARTOUT

DON N. MORH, Distributeur

Fabrique de Mosaiques
Emile Gardére . ~

Messleurs los Architectes, ngénieure, Cons‘ructeurs, Pro

_piiftaires, pow ves travauz de cotrelage, adresse: vous

4a Fabrique de Mosaiquea T mile GARDERE, kapasge Pau
1@, Avenue John Brown, Laue.

la-Fabsique vient de rseave x unm nouveau matériel] tul
pempettant de lvrer n’importe quelle commande, dans un

dll de court Travail zoignd, solidié, matérigux de Iare

qualnd,

Vous y uouveres les care ux de dimengons suivanreax
at, 2B x 20

wD K

* @.10 x 29

plinthes 10 x 20
Sarecux unla p' 4 deasne do toutes Jes couleurs,
Wehes nos oteliere ov éléphonez au No. 5120 pour mag rep

wapemnnn.



Tout ce que vous desirez obtenir

tim pneu...vous le trouverez dans















dere, en matibre de fabrication
de pneus, ont été mises & profit.

Rien d'éomnant que les preva
Goodyear ’échauffent’ moins,
dodnent le maximum de traction,
offrént whe grande résistance
aie meurtrissures qui ai sate

fica pneu sur terre n'a
wre en lui altadt de kilo




tres!

., Patria “bande de roulement”
e# résistante du Good
Yar, qui s'agrippe A la route...
es *Surhes” de corde soe
Wit & inible allongomeat “qui
tonvlitueht a carcheze; s

Geiier pur formant le « ion iaires; kiloeobtres en sécurité!
el torte Ip jante—toutes Jes Achater seulement lea meil-
Rounuen de ia exigdce wie tours—-Acheter les Goodyear!

"Onis dessins di metiiour pnem du mondet
La bande de rouleniest A nervures
La bande de vedieauent “All-Weather”











Wie tt moving, us be ot yoottnr sue us i
ce COT


































Douyon et Martin

PO, 8 A T7E
60, Rae Macajous. .
Vient de récevoir un stock do
*NUL-MAID OLEO-MARGARINE on ferblance d'une livre.
*CRACKERIACKS
“Léa fomeux Biscuits BURRY'S
*Les Chocolate KISS,
| Oe a




















, | On ne peu: topver une meiliours biére ayant un meilleur
| gout, surle marché Haijten, que la biére «R & H>, conside-
i xée comme la plus savoureus: des Eta's Unis et de lAmérig

up Latine.
Cest pmirquoi elle a déja conquis tone les Jmerchés a mea
digux, inclus le marché Halden.
Faites - en la preuve ef vousserez
Woublies pas que «R & H> veut 2
donc ello est synonime de bonne qualité “st c'est pourquoi
elle est la préférde du public Haitien en gbabeal et de tous
| tes ézangers vivant en Halt. ,~ ae

al AGENCE DES MERVELLLES> —
Distibuleur exclusli pour "Haiti,

Ea face de la Brassorle de le Couronne,
Phones 2278 — = 7355

Has

STANDARD FRUIT &
STEAMSHIP Co.

iL BROADWAY NEW YORE









os

Expédiz ou faites expédier vos marcnondises sur nos ba-
lequx, qui vous offent un service réqulfer uf direct entre:
MEW. YORK -— HAITI — NEW YORE

. 2. ;
HAITI ~. CUBA — JAMAIQUE . BAITT

Leg balenug cl - dessus quitteront New York pour venir db

yectoment on Haiti; ex, 2ont attendua comme:

Dépar da Acrivée & Départ de Arivée &!

New-York P-cau-Poo SiMare Now-York

GRANADA 20 Mod 28 Mai 5 Juin
GATUN 3 Juin © 2 Juin 2 juin
GRANADA 7 Juin 22 Juin 4 Juil.
GATUN i Jui. 6 Jail 18 Fail.
GRANADA . 15 fl 20 Jal 1, Aott
GATUN 29 Juil. 2 Aott 15 Aokt















Apréa avoir déborqué le tret desing & Port au Prince, ceg
batecux se rendront & Santia go de Cuba et Kingston, Jamal

que, puis retourneront on Hatt, peur prondre du fét pour
New York. .

La position avantagetise de nos docks, 4. New York, éitand
ne ious frais supplémeniaires de transport et-d‘acconags, ©.”

‘ “STANDARD FRUIT & STRAMSHIP COMPANY OF HAYT
AGENT. PORT AU PRINCE, BAITL
Télophowe: 2271

PICKFORD et BLACK, Ltd.
SERVICE DE FREY
- MAUPAX ~ PORT AY PRINCE

DEPART DE HAUPAX



FROMAGE SUISSE
sEMMENTAL®
Ea vente:
Bozor National
Handal Bazar .
Charles Picoulet
Bazar du Champ de Mare
Bichora Iemary
An Bon Marché
Georges Coles
et dang tou‘os les bonnes
Epiczt'es de le place et de
la province,
WILLIAM NARR,
‘Agent oxcluslf pour Halli,
Rue du Qual

%

SLVOUS EMPLOYEZ
GH LAXATIF?.

Voyer & co gu'll soit d'un typa
qui vous convienna!

jExdax est rfellement efficace—
mais oficacet sans violence, Ui o'ad-
faiblit pas, n'octasioane aucun
dérangement interne ou effet

désagréable.
wit nest pas trop fori

@ Vous pouvez prendre Ex-Lax en

toute confiance. Dieu qu’ll ait ta.
B saveue d'un bon chocolar, il pro-
E duit invariablement I’ cffet désizé.

wil ates? pos frop deux!

Rx-Lax est ua laxatif qui dvite tes
extrames, U agit sans aucune
violence, mais avec efficacité, En

Bon mot, Ex-Lax vous offre
aig forte millevi

bExX-LAX Gaeyart.



JOSEPH C. VALME,
Distibutear



A VENDRE

Une grande Prasee & Journal | 96 le lauréat du Prix Nobel de

marque «MARINONIs.

en-bon état de fonctionne | dans le midi.

ment.
S'adrésser au Cabinet de |
Me Hermann CHANCY.
Afigle Rues Miracles et du
Peuple.







































|




















i
|
"s 8%, VO poralin, con en |
Lame
|

Un File sens Feeunss | tt th dew -encrocs est

ingénioal
On avalt déj tound des "sans homes, Voici leur demia
Films sone vedsies, moiv nous. ty couvaille.
ne eroyons pas que l'on en ait | Deux Missleam tbe corrects
jornais icit sane cucun atliste “atoppent on voiture devant vo
féminin. tre madson @ viennant vous pro
Se bord 16 cas do «La Prem’d | poser -plusieurs peeve dy ta
re Légion, pics amdricaine | aus, is / ‘eont talllqurs, disent
dEmmet Lavery, weduie <1. fy 4 jonné lour maleon on
crédo & Paria gn 1898 et repri © raison taxes et bopéls qui
86 sécethinént ou thédtre des | les écrasent mais ila continuent
Mahurtins, Elle vient d'due etovailler pow los personnes
adaptés pour Iéeran. Laut connaissent, Ile vous ie
Laction tee poignante st” ront un costume pour 15.000
tidy cusdre, Be passe entlé francs on ‘isu pure lan: Lore
vement ches les jémultes. Le qualité: 10.000 trance pour te
j motteur en scbne en aera fo tan, 5.006 pour ja lace
- ton Duvivier. St vous aceoptes, ile vous
. laiazent le tuau moyennan: 10,
Doux Colombes 800 france of lo woldg sera pa

Ly plus grand suceds du der Yoble quand le avail sora tv
niet Congrda des Partisans 2 N° Tout semble donc partai
la Polx fur certe‘nament ia co- jement honndte. La lendemsin
lombe de Picaano, aanonceni - ils, ly coupour vien

Oz, maintenant, on va don. &O Prondre les moaures.
ner fe film que Sacha Guitry Naturellement jo coupeur ae
a tié ce sa pléce «Aux doux préaene e! emporte je tinea

colombes>. pour faire le costume comraan
Lafliche, cette fols sera das a6. i,
singe por Peyne:. Le tour eat joud! fe cl'ent ne
revolt plus personns., ni aes
10.000 francs.
Jeung troupe et viell auteur Aten ion!

Une jeune troupe théitrctic .
la Compagnie Claude Sio vo Malades gué.te ot
jouar «Le Rei Candaules dA, econnalagcmis,
dé Gade done ia pete calle
du thé&rre du Pavillon ds Frat ay Heu & Pariy sous ja pi dai.
ce. dence du docieur de la Fuye,

Cette piéce, qu’ll ne taut pas neveu de Jules Verne. Ha rap
contoncre avec «Le Roi Pause. pelé que les medcins chinois
le» de Pierre Louys, n’avai. pes — praviquoien: deja cste métho-
Sté jouée depuis sa création en de 2.000 ans avant Jésus Christ
i901 au Nouvecu Thédtre, por et le soul progres réalisé a été
Lugné - Pod, dg remplaucer leg a'guilles de

Les artisies actuels, pou for pierre por des aigutilles de
funés ont confectionne eux méal,
mémeg l*urs costumes at leurs
<€cors, Leur enthousiagma a
touché André Gide, qui malgzé
son grand dge et son mauva's
éta: de santé a tenu & assister
& toutes les répéilions. La fa-
digue qui en tet résulide a obi!

Ua congids d’Acupuncta o

i Lacupuncturg était interdite
en France jusqu’d ces dernier
| temps. Elle a 6:6 autorisée par
i Tacadéemie de Médecine, obin
gée de céder devant l'évidence
des résultats obtenus,
Une soirée thédtrale a tenmi
né kee travaux. Seuls y parti.
Literature & partir se repose: c'paient des artistes gudris
wréce & ces pigdres ef qui pré-
caient l:ur concours gracieuse
ment @ ttre de reconnalzsen-
ce,

On donnera en lever de ri-
| dean ye piece de Claude Si-
re, lequel n'est dgé qua de 20
ans, alors qu’André Gide on
o plus de 75. Greve 4 la Bourse des Valeura

Les commis Vigilance des PTT _yant pas obtinu satisfaction
Demiérement André Delfer- i Sana leurs réclamations, ont dé
riére, ad la radio, langait un ap , cidé de se mertre en grove.
pe! en faveur d'une ortine pa- \ La Bourse de Paris est donc
ralysée. fermée, Aucune négociation
—~ Envoyez - moi sous enve- . 2? peut avoir Fou. .
loppe vos vieux billets en lo- | Dest viol quill n’y on avait
ques, ditil aux cudieure. i plus beaucoup, car nombre do
Ceux ci ne se firent pas prier ' clien’s avaient fait grave avant
et les dona oifludrent, mais /* Personnel. .
Delfsriére fut’ convoqué de- | Les capitalisteg et les dpar
vant des ins urs chargéa 'gnants gchitent de moins en
dp le répression dea feydes ™0ims de ites, puisque depuis
aux PTT, Ii est en effet, in- Yoeeupation, on ne leur dél'vre
terdit de mettre deg billets de plus les actions quills ochd
‘ tent.
banque dans une enveloppe
non recommen dée. PP Un organiame d'Etc!, denem.
Comment les P T T ont ils ap me CCDT, les consarve mal
pris que la Raclo receval: ain. 9° Vous .
8) age fonds? i On se demonds pourquai cat
Estee en ouvrant Jes lettres lg measure prise & la demanda
ou on écoutant les émaat cea Allemonda n‘u pas encore
radiophoniques? * rapporiée.
Quoi quill en sol, aucune bint
contravention n'a 66 dressée, j Une cote
mais fl ne feudra plus recom: | On jugesit récomment 4 Pe

4 meander. , His, wn nomuné Darrieumertou

' qui avait’ jeté sa femme par la
fenétre. Cene demiére, 2 hau
rewsement survécu, Elle a en
plusieure cétes br'sdea; oo fot
hu lul en extralve une ou deus
Teale & ploussaient conser

Appelée & témoigner, elie
toa montées qu.Tdbanal on

guise de pidoes & conviction
Elle rdclemait +:ageance!
da mark quralt pu hu sépou-

Le premier vie dedi par le
Président Harriet, depuls son
Slection & Académie Frangat |

que @ude sur Diderct; su'vic

do wex'ea cholais, du grand phi

lonophe du £V Teme alecte.
Ce sete lp 10dm, volume dE

F | doucrd Herdot dont Ia promi "Ste que fut ordde par Dieu

te intervention au Sénat en Se 8 ane oO ouitets GA
3 SV

*






de ia Vie

(Suite de ld “Gams page)



“Aw Racing Club, on sabluil

lg champagne on Vhonneur de
ia victoire, Les boutellles por-
folent toutes la méme étiquet-
te «Champagne Coupe de
Fronce; Cuvée Réservée ou
Racing Club de Paria».

C'était un cadeau du Prési-
dent du Stade de Reims, lequal

est morchand de champagne
@t gon équipe a pour priscipe!
adversaire Lille, dans le Cham
plonnat do Fregce, Lille, que
précisément le Racing vient de
battre!
_ La coupe de France, elle mé
me, Vobje: dari, a ee tans
portée triomphalement de le
Maitie dg Colombes au siege
da Racing Club a Paris, mous
en route, ele swat arrbtee dant
un cabaret des Champs Ely-
séea, le Lido, ol elle & passe ia
pul, en compagnie des
joueurs.. ‘

La lendemain seulemen:, e}
le a rejoint son, emplacamint
défnitif... tout au moins jusqu’a
Vanné,s prochaine.

Lille, battu, a néanmoir
servé un record, celui o



3

con
ved





t

gagné Vépreuve réservée aux

| froig premiers de chaque com

{ pétit'on.

Un champion cycliste
oxiclen mineur,

Le Grand Prix du Paetmati-
‘que & Montlugon a été grigne
por Deprez devant Rebic, Tex.
voingueur du Tour de France.

Louis Deprez, dont le direc-
teur sportif est Antonin Magne
| qui gagna plusieurs Tours de
| France avant guerre, ost un an
cen mineur, Avec les gains
réalisés dang les courses, ba
mon.é un magasin de cycies 4
Lillers prés d’Arras.
Victime de crevaisons dans

Paris -
ceau leg Mines, le vole mcint:
tencat en vedetie. Aussi espere
til due séleconné pour le po
chain Tour de France.
Aussittt aprés larnvee
Monilugon, sans altendre les
réceptiona olficielles, 1 repr
ur immeédiatement chez lu, &

ed

gon travel.

En Afrique du Nord

La deriére dtape du Tour

|
du Maroc, Rabat - Casablenca







Roubaix ot Paris Mont !











peated

, cENOQ’S oF RUIT SALTs
Pree iillaste.. Ratrnichissante.. Ue
ne wide de Ia Bonne Santé.





7 BOS agit
ERE I IL MI I I IS I

2 LES FAITS SUR VHALEINE PLUS FRAICHE ©
ot la AVIZIZE ware venrierice LISTERINE

Au cours des esgais giemtifiques effectuds,
plus de 80%, des cas de maavaise haleine ont
pa éve arrétés—non pas pour quelques
minnies, mais pendant des bevtes enticres
par un seul brosage avec de la BATE DEN
















PRICE Lisreuine!

ACHIGN BETEROSHTE EXCLUSIVE EY
NOUVELLE SAVIUR DE MENTHEI



conserves vette halelac fraiche peodunt plos long.
temps grace & Vagtion divergeate exclusive!

BAReys
TRIGOPHER
FOR THE HAR ©
pliquez journellement. Wy
ROUS DE BARRY, en le

suir chevelu avec Vextrémité







JOHNSON

Sea Horse
PROPULSEURS AMOVIBLES.

Ii pxiste don Johnson pour les goii's et les
moyens de presque tous 126

| amateurs. La gomine comple-
ta de cing propulseurs canovi-
bles partec.onnes présente un
choix varié et de qualiié cons-
tanto, depuis HD léqer Je 2.5
cy jusqu’au pulasant PO de 22
ious des Johnson a 2 cy

nervelllouse lotion capillaire.
sex vos cheveux et: vous. sexez |
téey de Yapparence at du charms
chevelure,
« Désormais, vous n’avez rien 4 en
étoiles de I'écras, pour qui lp
est un facteur vital et important,
Suivex leur exemple at celal |
ceux qui depuis dea génératlony te
que le TRICOPFEROUS De
est Incomparable pour le soln dea
Aunmentes Ja beauté ot ie cherne
votre chavelure on eraployant ies”

TRICOPHEROUS DE BARRY
DON N. MTOR, Distributeur


























ov,
i lindres jumdlés, Vous trouve: .
rez cortes un moddle du gen-
re dont vous avez toujours révé
pour Je sport ou le transporl
Rien & eaindre on eau at
jes avec une «Sea Horse-.
| Soumis & un procédé ameliozé.
ses organes sont inyulndrables
ia VYeou de mer.
Sans exag¢ration, des cen
taines de milliers de propul-
seurs amovibles Johnson soni



- Salsepareille |
de Bristol



joué la finale de id Coupe cing |

a +h ia t i O
années consécutives, io #26 gagnee par le Belge Blo

ime devant Espagnol More'ra. |
Le Francais Brulé ¢s! premier
du classemen: général

A Casablanca, également,
Morcel Cerlan a bath: Kraws |



Triomphe du cheval

REDUCTION IMPORTANTE DE LA Z. L. M. SUR



Aw Concoura hippique inier-
nalional de Rome, le Chevalier








VOrgeix (quel joli nom) a été 2yck aux points a la Game re- | VOS VOYAGES D'EXCURSION POUR MIAMI
-~ glgssé comme ie meillew co- prise. L'arbitre avait bres jus A PARTIA DU 15 MAT 1949.

sement interrompu iz eomba:, Ticket valable peur 60 Jours, Aller et Retour $ 99.80



volier granger, La mel

cavaligre a 6t4 Miss White | Krawezyck étant alle deux fois ‘Taxe non compris)
head (Grand, Bretagne). : & terre pour 8 et 9 secondes av A peatir du 15 Mai. vous pouvez profiter de cotie
& premiéres places furent cours du méme round. occasion, Nozmalement, le Prix Aller et Retour pour
remporiées par ja France, 4: A Alger, 1: boxeur Rata’ Miami esi de: 3 198
_ por l'Espagne, 3 par in Grande poids - cog, sérieustment lou Vous économisez: $ 4120
.

ché au cours d'un combat con
tre Hocine Rabah es: decedé a
Yhegital.

Bretagne et } par lialie. Une raison de plus de prendre Avion K. L, My
Au cours de la demibre oo

a

journée, dOnola (fangais:

aujourd'hui utilsés aux quate
coing du monde et us assu
‘rent, d'année en année. G au
tant de propriéialres satlefaits
un service auquel ces darniers
peuvent se fier,



Société Haitienne d’Automobi-
les 8. A. /
CREATED
TOUTE FEMME
DOIT SAVOI...

Oui, toute femme doit sa
voir combien ii est facile et peu
coliteux de se, déburasser,
pour toujours, de: boutons, 13
ches, qui enlaidissent le vise-
ge. L’emploi, par intermitten-
ce, de lOnguent SKIN - SUC
‘CESS, qui est & base d’Oxide
Rouge de Mercure, vous 03

oeenmerngen seeicianeeenaonaesnenee























Reconnue comme un grand 9
teur du sang, oa
Préparation originale et.véritable dy.
Dr. Bristol et sert pour:
AFFECTIONS ET MALADIES
DU SANG

et pour celles provoquées nary.
LUSAGE EXAGERE BY.
DU FER, DE LA QUININE ER,
Aussi pour les! Br
AFFECTIONS RBRUMA’ Ad
MALADIES DE_LA PEAY
Affections Névralgiques, Debits
veuse et Générale du Systeme,
dappétit, Langueurs, Blourdissement

Affections du Foie qui méne.

FIEVRES BILIEUSES ET






Départ de New York: Nom

Six batecux par mois, plus. dix bateaux supplémeniaires
(Troopships} de Mai & Sep‘embre.
sous mentonnés laisseront New York pour Le Havre.

Les Troopships ci - des-

du boieau: Amnivee an Hevre:







ep
ERIENNESS

A Waar Doe
LANDAISES | 2 =






AERIENNE A ACHES al
PAR SRINIVAS
a — 2% a eG oe @
nited States Lines . S87,



gbatenux par mois Pour phos i informations, vores: E.& G, MARTIIN, S.A,
$352. Aprés leg heures de bureau, Tel: 6632,

i
! Tel:
} a
i



| | Las CIGARETTES







12 Mai Morine Tiger 22 Mai ’

26 Mai Marine Shark 5 ju’n SPLENDID

& Juillet Morine Flasher 17 Jaillet .

19 Juillet Marine Shork 29 Tulllet ‘ "

28 juillet Marine Tiger 5 Aoit FONT LES DELICES

2 Roft Marine Flasher 12 Aout DES FUMEURS POUR

12 Rott Marine Shark 22 Aoit | LEUR AROME ET LEUR SUAVITE
19 Aoki Marine Tiger 29 Aa

26 Aott Marine Flasher 5 Sepiembre

6 Septembre Marine Shark 16 Septembre —

De NEW YORK ou HAVRE

Prix A partir de $ 175.00

Pour plug d'informations,

yoyeu :

. E. & G. MARTIN, S. A.

Tol: 2852, Aprés lea heurea de burenu. Tel:





5833.



LA RENOMMEE pu

VERMOUTH f

S'étend avx quatre
points cardinaux

Froid ou

| naturel

est Papéritif
idéal —



N’oubliez pas—faites

vos lavages

délicats avec
SAVON






*$) agréable
gauss! pour
les mainsl”

Si yous voulez que yos vélements délicats ne s'a-
dimen: pus Gla lessve, cssureg ~ vous qu’lls
sont layés avec le savon SUNLIGHT, — Sq belle
mousse, tout en étont douce, blanchit merveilley-

_ SUNGLIGHT signiffe SURETE

_SAVON
SUNLIGHT

semen.





/ 4? gure une pean lisse ct fraiche.





























: On peur Vemployer le soix, pea
i uculiéremnent, avanti de se cou
' cher. I est recommandé de se
lever, au levér, avec le Sa
von «SKIN - SUCCESS», pow
avoir de meilleurs rdésulicis.

L'Onguent «SKIN-SUGCES

curielle on avoune substance 1

se. Il est parfaitement inoffensil
étre administré ‘aux persons |
besoin d'un bon reméde
et fortifiant, sans faire le



est aussi une préparation sov
verdine contre les exzémas
{ pieds d’Athlete.
| En vente dans toutes ile.
| Pharmacies et Magasins.
| SU imu er
| MAISON A LOVER

Maison @ louer @ «Déprez:.

deux grandea Salles de Ba'n
~~ Panorama — Equ jour et
}
1



Pour. les maladies de
du fole et des Intestins.

Si vous souffrez de Dy
digestion, de Constipation,
tisme, de Goutte, de Celique
de Maladies du Foie, essayee

Meuses:

mult. :

Veuillez s'adresser & Caba-
ne Choucoune, — Téléphone
No: 7113.



ere Pilules Végétales «BRIS
TO RENT Le remade populaire depuis plus



House for rent situated ot | Sites saeeeeaeeeeee ang,
Déprez. Two large bath rooms.
Fing view. Water day and
night. Please apply to Caba
ne Choucoune — Phone No

7118,




Fabriqué par Laumian et Kemp
En vente dans toutes les Pharmacies
DON N. MOHR, Disiributenr.

arin:



YOUR OWN GLAM"UR

with this famous
meke-up of Hollywood's
x loveliest screen stars.

COLOR HARMONY MAKE-|

sth





EMO.

Beaucoup énergie at ‘ae ‘vitalita: pont
pécvsainis pour tie aa vedattie
compétitieas “alhlethiques, Crest
quel tant de jelmes. gottient deny bond ver<
res du délizigax HEMO, A naveur de hanes ean
dat, la boson alimentaire de. chaque Jjou;,
Parce que DEMO. contions des aliments at
dee suppliments easeatiola & une dnergle st
& uce vitalllé supplimontaires, &
at muscles forts, 4 an sang tiche, HEMO
esi un moyen si de prendre dea vite.
nines ef dex mindeaux, Ty a 8 vitami-
neg indispenasbles ob § mlstraox ‘dans HE.
MG, tous nécesssiven A Valimantation et A)
in sant. Promez dig & prévent Phabltade
dy HESMO, HEMD est bon et bon pour’ |
vous Preave-en 2 varres chaque jour,

POUT.

& polis qui ala. plus gronde |
vente dans le monde onlltt

CREME A POLIR O'CEDAR
: Crime blanche qui ne nd-
conse queun kottage. No
tole, polit ious meublen objet
éfvera en bola, rébrigéro eure,
cois'nes et foura en médical ¢














1 molne ot eal indolors.
Egalement efficace dana In

| epecase a ya Aactation, a




résenté
Fontes HOMO Ses. | ce masa
4 Cis | En vente dana toutes les bon | tee surlaces » peintes O'Cedar

nes Phormacies. No Rubbing Ccoum Polish, ia-
cle et agdable & employer.

Aucune cete erbme & poll: ne

la surpomes. -
CIRE EN PATE O'CEDAR
le Cire pour parquet ia mail
leurs. Donne & vos plaincbers
une projection d’armure.
Protégg crassi vos valisea,
veg, chalses en eniry et
les objeta délicata en beie
(Caden Prepored Paste Wax, |
Cire O'C:der en Pato qui met
tole, embellit of protége.
MOPS O'CEDAR
A EPOUSSETER. No. 9
Qualité supérieure. Tampon
de colon durable.
MOPG O'CEDAR A POLIR No.4
Romasse la poussiére
e@ ia retient prison
niése, Excodrement.en métal

démentable, qui favil'ty un_les-

sivage complet du tampon,
La pleque centrale protége

les obia's en bois conte toute







a STATIONARY
MARINE DUTIES

Engines tearing these inter.
nationally famous names. aro
doling splendid service through-
out the world on land and sen.
There ig 2 size and type for
avary duty. They are supplied
ina convenient rango of powera
from 1} to 3,440 Q:H.?,



Un comion a bascule, mar-
que «Chevrolet: modéle 1942,
4m3 environ, actuellemen’ en



Gronde Maison & lover, & la

Plate Boyer (Pétion - Ville: 5
Chambres a coucher.
& pertir du ler Juin, sadies

ger & Pierre Coles, roe du Cen

COMMERCIAL
FRANCISCO OLIVER
Agent Exclusif pour Halt, -
* “Phone $1.

Cracker Jack

. Vient de kincer sed Predulte on Halt















ANGELOUS MARSEMALLOWS







































Lae
WEE 20, HENRY» Chocolate Sar
fo ,
ee CRAKER JACE
Ret oa .
pe PET PET MAIS.





Dans chaque paquet ay a une aucpriae peut

les enjanta.

: Ba plus do 20 aceaur.e’eat trée hon pour ta santé.

~ fy verte dans toules les bonne Epicerien,
le PAQUET $ 0.10

Tea

~ § 20,50





Valerio. Canez
“3165 :
~ DIAUTRES MODELES DE 10 pouces

FOR SALE
Used Cummings Dizeel
Engine 25 KW D —~ C
in good convition
for price and information,
~ To 3219
CAMCO CORPORATION, 8.4.

anncstneei aint



COURS DE SOLFEGE
ET DE MANO
Pour Enfants ot Adulics

Sadreaser au Proleasour Bo
jon «6G. VERRET; 16 anndes
dexpérienca .. Hue do lo Ré
- volution, No. 14 —~ ou Hua Pé
| tion — (Collage ff. Dosaclt

nea),





A LOUER
Appariemente & Lous: pout
Bureauz,

PRELARTS & iouer ot & ven:

dre.
Exposivion Building, ©
298, Rue du Magasin de Etat
Tat: 2183







aa:




rarer Eee

iT eeae | ast Sara

ELECTRIC

et 27,50

Diatbsiteur

Un Jeune Pionnicr —
de ndaetrie

‘Me ie MON:

Au reeda-chaussie du Bu"

“geet d Education, & droits, au
fond —~ jut auvtend da cou:
; loi, eombre et baa comme un
‘tannol, be- trouve une cabine

* de tavail: un petit dabsratot







res, Coat une cellule de quel-
quien métres cara, grise, hu
mide, car le journ’y péndtro
que por une troude entra le
platond et la cloison de magon
norie,
brées de vielllgs boltew. de bou
telllea, de
eur le bureau, s’entassent par-
rol les lures dea pluques de vi
ite, des fragments de métaux,
objata de toute sorte servant
munai de prosse-paplers... Une
ou deux chaises: C'est la .que,
depuis dix-mols, un tout jeune
Lomme se livre & de passion
nontes recherches.

Albert Lefévre a 21 ana, L'd
ge ob jeg derniers broulliarde
de Venfance se sont & pelne 4
venoula, pour laisser Yinduir
du au contact (dur) de lexpé-
tlence. Depuis Yonnée dernie-
re, Hl occupe — grace au direc-
tewr A. Bonhomme — ce pe-
tit cabinet, ob, avec une halie-
re comme pilon et.un bout de

esiam» comme tamis, i com- |

menca avec Havre aes premid-
zea expériences. «Je auls un
pou mieux équipé mainte -
noni avove-til en sourlant.
Et Lefévre étale un grand pi-
jon tout neuf, un viell enton-
noir, des bocaux disparates et,
aussi, quelques feuilles de pa-
pier-fllte, «don dun généreux
ami». Armé de ce matériel de
fortune — autant dire de ec
seule bonne volonté—, Ul est
parvenu, cependant, d réaliser
110 produits, & base de matla

_ tes premiéres spécifiquement

haitiennes. _

_ En pulvérisant des coques
aoaut, par exernple, il a pu ob
tenir 2 crémes de beaulé (une

a pour le jour et une pour ld

mut) une poudre da to'letie,
des pastilles de toilette, qui, se
jon sea allirmations, »présen-
tent des Gléments spéciaux qui
ernbellissent .étonnemment le
peau», ie}!

Da Vanis, il a extroit une ecu
dentitice, un cocktail partumé,
& base d’anis vert, et une es
sence pour degsert,

Avec la patate, Lelévre a
éalisé un amidon, une farine,
une gomme pour meubles, du
chocolat an poudre, et, méme..,
une poudre de toilette ausel f-
ne gue lea poudres importées.

Avec la Hguebanane, 2 2



| Avec Yorenge, un vin encore, *

lun vinaigre, une huile conieali-
ble, et suziout “un délicieux |
«cordicloranges,

Du citron, i a tiré du vinai-
gre, & partir du jus: et & partir ;
de le giaine, une hulle comes
tible at une gomme gelatineu-
20 (colle), De la chadéque aus-
si, un vin, et un vincigre qui, |
moins acide que les vincigres
étrangers, serait recommenda-
ble dans l'alimentation des ma
| fedee souttrant Aeeidirs,

Dans les petites leurs mau-
va et'blonc du chone, Ra trou.
vé un auc, qui sett da buse 4
une pommeade fradicales pour
oa alfgctions cutandées (taches,
bess o pour les corps aux

*e Bt cola, sans compter une im
Halts. d'autres trouvailles. aussi

Des diagéres, encom |

flacons incolores: |

réalisé un vin et une liqueur, |

et des legumes; des procédéa
pour le tannage des peaux de
chat et de rat qui, d'allleurs.
étaient déjd employdes par les

Japoncis dans ia confection de

cariains objets de luxe: cha-

peaux, fourrures, mules). etc

ek, ote...
| 11 est seulement féchoux que
_ fous ces produits n'alent pas
‘pabl an examen rigouroux, per
taattant de les apprécier & Jeur
' Juste valeur,

Le jeune chimisie eat dea St
Marc, Troe t6t, 1 tamoigna d'un
| esprit indépendant et observa

teur, at d'un véritable gait
pou les Sciences. Un hasard
dq clrcons'ance devait permet
tro & cae prédispostiions de #6
panoulr. A catte époque (1943),
on fobriquait souvent chéz Le-
favre des jus de ralain et d’a-
naaas. Le joune homme a‘éteit
pris & réver devant la mousse
du liquide en fermentation...
Faire mieux. Ii voulut faire
mieux. [se mit au travail, et,
tu bout de longs tutonnements

—aussi longs que disper

dieux—, 1 réalisa ses premiers
‘ving de raisin et de figue-bo
. name.

En Juin 1946. fort des encow
ragementa de ses prolesseurs
du Lycée, et quasi de ses nom-
breusas ¢découveries, U vient &
Port-au-Prince. La, Lefevre ex
pérod, trouver quelque empioc’
| pour gagner sa vie, ef acheter

un petit matériel, tant seit peu

convencble. Aprés plusiews
démaiches il doit se tonvain-
cra de ses échecs: il rente &
youveau dans sa ccarriére.,
poursuit, sans relache, sans xo
-| cours, ses expériences...

C'est & cette dpoque qu’ll ren

contra le chimiste Chevallier—

a

{

; son octuel stuteur en le matio
res. Mr. Antoine Chevalier, qui
semble tras satisiait de son 5
, lave, ne tarit pas de compli-
| monte a& son endroit: -C’est un
grond travailleurs, nous dit - iL.
Ti a le sens pratique et aime ta
chimie. Je vois, sincérement, en
lui un futur grand irdustrial.>
En effet, tous lea efforts d‘Al-
bert Lefévre ne visent qué un
seul but: «Induatrializer les pro
duite haitienss Metre en vo
leur tou‘es les poasibil'tes de
nos gruita et de nos fleurs, <@
noa arbres, de nose soursol,
toutes ces virtuall.da abandon.
nées, par négligence -~ ou
ignorance —~ et qui se perdent
pelt G pet, Ly pays éclate
de richesses insoupgdhndes, fh
sagit de lea ullliser.
agit d'édifier ung indusine na
' Honale; d’aller, comme dit lou
te ck Yoxzame points de
nousmémess, Et c'est suns
doute la seule porta de suc-
: 86 — & un moment of, dana
1 le teuugghe for lex (aprunent
! ou dissimulé) dez necions, cha
que pays ‘ysaie le plus poaai-
ble de mettre en valeur sea ca-
pacités industrielles. (SV).

PAA|
Seelam





& destination de Miami



























































1. RARE

we

a”

* -@erniers centres de résistance.

_ BHANGHAL — fl o 818 FOP | icon do LITTRE invoquée par
“ports, de source autorisée, que

Yoceupation de Shanghai oe.

mnginienca presque comp e'>.
hier coir, le brult des

eonons s'est tu lendis que les

Drautre part. ita 68 annonce
que deg. clficiers politiques
commnunisios onl commence &
“prendre Vodministration du
plus grand centre coramercial
dg VAsie.

®










Mais [Action Sociale yout
T Action Sociale, et de considé:| ter des. t aules. |
yer le cos o& la question étant Odes Constitutions de 1972 et
agitée par une ou Tautre des | de 1948; parce quielles ont pre
deux Chambres ou lo Pouvoir bea je renouvellement enter
Exécutit, quelle solution devia } des deux Chambres. elle sou
$tre donnée a caffe impor ‘| tient que « tante controverse. jature prend date dés Touver-
Les Constitutions cilées par |-mre des deux Chambres on As
{Action Sociale, et dans les- | sembléa Natianale. |
guelles, il est question de ja} Malheureusement pour elle,
Chambre deg Communes, di- | cet argument ne peut tenir. car
sent toutes et formellement que | il n’existe. pas de texte sem
c'est & la derniére session or- | blable dang ces deux Consti-
dingire de cette Chambre, que | tutions. Celle de 194@ qui est
4 révision’ dolt | en vigueur, ne parle, en son














ae

31 Ans, ilse jf









| A

LECOLIER ETERNUEUR | M. ST. L. JEANTY PRECISE.
ETERNUE TOUJOURS |
















Notre ami, M. St. Louis Jeon

LONDRES, (AFP) — Le sé ty qui vient de se signaler ai
jour dans un frigorifique a'é | heureusement & la Conférence
vam révélé inelficace, un nou- ida Guatémala, nous prie de




| Quand ft se balssatt, tf souttratt








nairsment bien informée a an-
noned que les pulssances de
YOuest ont préparé un plan
pour Tunification de Est et da
POuest da \Allemagne. D'e-
prés gette méme source, ce
plan sera présenté aujourd hui
ou demain aux délegués rus
B23. .
BERLIN, — De source auic-

étre faite. -

PARIS, —- Une source ordi |
\ Ne faudrait - il pas

Jea employés des lignes





; ivellement du Sénai, par tiers | membres des deux Assam: fwis, Copendan’, Méchasl éter
‘ : 2 te * ¥
chemin de fer, qui sont on g7P | ui “biennal, nous devons | bides élant de méme durée, la nu, toujours enregistre,
bir (i t * ‘ or «, a # oT On re

ve, sont décidés & conlinuer quand méme retenir, qu'un Légisiaiure sous l'empire de soutelois depuis deux jours, u

> x 6, whe shes, Wiens, ee
eetle grave, qui a complete jo. de cos membres faleait | laquelle, elles saveillaient, ne ne legar? améliorction dans |

ent parniyse Ig tralic ferro L. voit étre aussi que de mé oom ¢

mint parny! deux législatures. Et glors, | pouvolt etre g déclare sa mare.

vielre de Berlin. Des pore pu
roles ont indiqué. cependont, fag forme! de
‘ie grave, si les puissances de
TOues{ Pordonnent. On Uon'y | ge qui était accordé a
ag aucune indicytion gue les ide ses membres? °
puissances de [OQuest, qui ont
fait preave d'une grand? sym
pathie pour. colle gréve, pour
ront passer de telg ordres
LONDRES, — Aprés un dé-
bat de ceux heures, la Cour
. anglaise « décidé que ies de-
mondes dexitudiion de Ger-
hart Eisler ne som pas fondees.
Le juge Laurence Dunne a do
mandé que Eisler soi: rem's en
liberté.

celle question:
des Députés est - elle

Huncte du Senci?



des Deputes?

re que les Constituants de |
1932 et de 1946, ont voulu im-
‘ plicitement entendre, par der | Et si la Constitution de 1902,
nidte session ordinaixre d’une , dana Yune de ses dispositions
| Jégislature, ia derniére see | transitoires, a prévu que Je
sion ordinaire de la Chambre | mandat des Députées et dex Sé-
des Daputés? —, car xi} est | naleurs devall prendre fin en
vt ts i. vrai que dans les Constitutions | Avdl 1936, i est de taute évi-
Hsée, il a ele Tappone que de 1867 et -- de 1989, le renou | dence que ce meandat, pour les

comment refuser, sans un tex- |
la CONSTITU. |
quitls pourcont meiire Hin 4 ce! | TION, au Séntet tou! entier, I'ex | fil et n’a rien @ voir dans la

ercice d'un droit, d'un privilé-

Ce serait :
fout simplement absurde:
Dautra Patt, s'il faut admet- “Ie durée de factuelle légistatu
tre avec ! Action Sociale, la dé

| inition donnée par LITTRE, de
da LEGISLATURE, posons nous |
sLa Chambre

semblée Legislative? est - elle
une Agsembiée Legislative dis | ao rautre Assemblée affirme ©
Le Sénat est
i aussi une Assemblée Légis- .
lative distincte de la Chambre |


























la déclaration o

article 55, que de SESSION
conclu. | qu'il ne faut pas conlondre a-
vee LEGISLATURE, malgré le
| vif désir de P'Action Sociale.

| waa trolement a 16 essaydé
| pour wnter de guér'r «Tédolier
@ermueur. de Stowe, Michael
Hippigiey, dy Ja crine algue
de rhume des foins qui, depuis
le fait étemuer

seize joss,
WIR CIT.

Michocl, o en offet oflectud.
aur les Conseils de la Faculte,
yne promenade en avion, dont
on escompta't les meilleurs ol-

certs







. gon ial,
me durée,

g i Lappe jeune diemnueur
Cet argument est donc pud |e SPPeH du j

|

4

r

i s’as: lagérement ameélioré et il
| a pu prendre plusigura heurts
{
i
i
i
:
t

question, :
de TepOs, Bons ovo recours

& des soporifiques.
ELLE TLRS NA ATAT OP AR EE SATE

#8, a ot
un Ue8tS | Cependant, comme nous

‘yvons soulenn gull my a pas
| de texte constituiionnel fixant
DEUM PEINTRES REFONT LE

VOYAGE DE COLMB

‘ye, i nous - fut envisager le
ROME, (AFP). — Deux pein-

‘cas oft la question de la révi-



|aion serait portée devant les , wes wilancis, Alessandro Mag

: Chambres durant celle 883 | giora Vergano ct Aurelio Mat.

und As sion, feinl, waverseron!, prochaine-
Si un membre de Fune 8 4 ment, PAtantique, a bord

dun pert voilier de 8 tonnes
at der pour porfer un més-
aog? domitte aux peuples des
deux Amériques. Le petit ba-





' que ja déclaration & révision
est prémalurée, qu'elle ne peut
| étre faite qu’é Ja dernigre ses

NASHVILLE, Tenessee. --- Le | Costas, in ré | sion ordinaire du Sénat, c'est | ument, qui se nommera le

re ; hot vy ertes, @ Os 1 5 . > ", 5 : :
Président de Brésii, Duna a |, 2 Ch, reponse est tes | a | dire, en 1954: que Pautes | .pecasov. vient d’étre luncé
terminé aujourd’hul sa viaite | * % seun de ces Corps | colldgues pensent le contraire | 2005 un chantier de la Riviera
de ons® jours ux Dat Unis, 1° une issemblee Légisiatl | 3 estiment qu'elle peut avoir : .

| ve entlérement

envregagnant Hio de Janmro. 4 , ~
ged ne de lautré,

bord <,_ Vavion personasl du
Président Truman, PIndepen-
dance. Le nuit derniére, Du
too été Vobjet de chandes 1é
ceptions dans ia peiite ville
de fOQuest dp Tennessee, Hum.
voldt. Avant son départ,
stiul Se 2) coupe de canon a
éé donne, & laéroport mm
pal de Nashville. Hier, le pro
sident a regu ceux honneud 4
Tennesses.

Et la

Exécutil, a le droit de
un
dispositions

quill désigne,
que chgque Chambre





le ste felt prés: | constitutionnelles, a

dent dhonneur de UInstit: dos! de déclarer, & la majorité plus |

Etudes brésiliennce, ia seule
organisation de ce gente cux
Etats Unis. La muir derniére,
le maire Howord Foliz, de Hum

a lieu & révision;

boldt, avait présenté G Dutra ; bres, que Assemblée Nationa
un vase de crystal, portant les {le qui elle méme est
initicles du -pras‘dent.



QUE SEST - IL
DONC PASSE?

Las journcux ont oannoncé
ces jours passds, que le Con-
woil des Secrétcires d‘Riat a.
voit décidé de donner ly dane
mination de «Maternité Doc.
teur Jeanty», & |Etablisse.

fon indique comment

peut déliberer

went de Chancerelle.
Mats Vinvitation du Dépcrte-
mont de YAgrieulture méntion-
ne Movinité de Choncerelles.
Grae s'oxt - il donc passé?

pas présents,

ters des suffrages.





DECES DU lOUR
Laurent Denia, 26 ans, Marie-
Loulse Joseph, 52 ana environ,

ditlérente I'u-

se trouve dans la Constitution 1 goulté?
de 1946 qui, en son article 145 ii pas & chaque Assemblee

aie Le Pouvoir Légisiatif, sur | (Chambre et Sénatl, de donner |
& proposition de une des | psnurdément, son opinion, & ce
deux Chambres, ou du Pouvoir : ae *

quil y a lieu & reviser

i
constitutionnelles june question préjudicielle @ |
Ce qui signifie | |

separément ses . prérogatives

un-de ses membres, -— gu’il y-|
: i ee

eu @ revis et ces? a- ‘que pourra étre envisagée, lu

prés ia décision positive de

chacune de ces deux Cham

ne Assemblée Législative dis-
lncte des deux autres [Chom
bres des Députés et Sénati,
fue sur la révision proposde.
Et farticle 147 de le Constite

ne cette Assemblée Nationale:
*L’Assemblée Nationale
sur cette révi ‘session, il faudra bien quil
sion, gi les deux tlers aa moins i dise, sous empire de quelle
de ses Membres dlus ne sont | legislature, les Chambres vent
Aucune décla. |
tation ne peui dtre iaite, aucun | ¢’est
changement ne peut étre adop \

té qu'é la majorité de deux

4 Charte prévoit encore,
| article 87: «La puissance Légis
dative s‘exerce por deux Cham
bres représeniatives:une cham |

Ligus Pun



Heu, durant cette session. Ax
preuve | iors comment trancher la dil-

Nappartiendira ~~ jeindre une vitesse de 14 mil-

les & Vheurt. Les deux italiens
| pertiront de

4 ee uy
;P Soe: & le fn
‘et? i du mois et sufront le méme
; sujet?
{

déclarer |p os [ilvera’ve que les caravelles
‘our notre part, mous cro- 7
ve pas de Chrisiophe Colomb.

Ly aura donc
FG TUR RO CTO

& :
telles | yond que oui.
résoudre: & savoir si c'est & cef
exercant | te session ordinaire qui est la | py sup
derniére session de la Chane |

neg 7 aor | On se plait 4 reconnaitre
| bre des Députés, ou si Cest 6 @ oun dons le Département du

j Sud, la Cornmune de. Port - Sa
lut et le quartier d/Arnionfet
constituent deux das centres
les plus importants de Je
i lewxiéme circonseription de
‘Arrondissement des Cayes.
Par conséquennt, il serait
von que le Gouvernement éri-
;jeen Commune le quater
verture des Chambres, & la iG armiguet Quant @ Port -

; * Salut, conna pour son indus-
nouvelle session d'Avril 1950, | ie du chapeau ei dé vanne-
Car, lorsque le Président de

; 5 : tle, la-eréation de coopératl
i Assembles Nationale deve | ves y est de touts utllité pour
ne | déclarer ouverte, la nouvelle j lan 28 celle Yégion délintive!
iment dans la vole du progrés.

CASREERETATE LEDS OLA TI ATL INESL OE OER

CLUB —~ CAMARADERIE
Sotéa du Samed) 28 Mai 1949

| DANS LE DEPARTEMENT

fe droit
lla derniére session ordinaire
| du Sénd! qui aura Heu en 1951,

‘ déclaration & révision.

| Mais ily a mieux. En effet,
dans Je cas ol cette proposi-
tion & révision n’éialt pas sou

mise cu Corps Législatii, du-
rant cette session, des difficul

Sia | tas inévitables surgiront & Fou

i

aussi ue



fonction

travailler, cest- a@ - dire, si

: la méme législature



qui continue, ou si c'est uw Fée des Méras.

née autre législature qui com Féie des Fleurs. .
» Notre [mence, S'il adopte le dei YTENUE: — Robe longue: Ro-
en son nier point de vue, et qu'un Sé | gs: on Bleue ou Blanche

nateur, por exemple, soutien!
Je contraire; c'est la discussion
ouverte @ ce sujet; et alors,

Costume blanc ou amocking,
LE COMITE.
SEERA SS NEIL RPI



Mme Lazare Joseph, 72 , tre da? Dépuiés 11 an Lenat YAssomblée sera bien obligée
am aks 1 12 G28 OF ° ay forment te Corps Législatit; _ de solutionner le litige, par UN , durée de lactuelle légisiature,
von, Arnold Bien A'mé. § de plus, elle fixe, dons des | VOTE. Er si clest Je premié. | par conséquent, nous sommes

zaein, 12 jre, Yoya,.ainsl con
nue, Poona env. motnéds de |
Mme Philippe Venel, Franck
Pierre, ) an, Robert Lirventure,
1B ts, Francine Faubert, 72
ann, Dominiqnud Rézeau, 1 an
environ, Ville Ester, 23 ans,
Asthor Doreé, 84 ans, Charlemi
wx Charles, 33 ans, Lovis jo-
soph, 23 ans, Levasseur Blai-
ae, 93 ans, Inaiie Pierre (Mime),
38 ans, Roger Neleon, 21 ans.
Dereéan Excellent, 85 ang -en-
viron; Normelia Joseph, 21 ans,
Georges Nelson, 62 ans, Maxi
Michel, 98 ans, Ornisma Piere,
40. ons, Immocule Paillant, &
nies, : Mate Cotnen Malus, 1

Chambres.

des Députés stant une

seg nm thres prend tin

if est logique, i est

Mme Nozilas Nool, née Sexah “il0, pour justitier ses
Legrand; 68cm gs gee [BOM

chapitres spéciaux, les attribu |
ions de chacune de ces deux | qu'un Député de Ja nouvelle

Par conséquent, la Chambre

blée Législative distincie du
Sanat, c'est - & ~ dire une As- |
sembiée Législative par elle -
amém? losque Je mond i de

ne. nouvelle Chambre est élue,

que ce soit une Nouvelle Légis-
ioture gui commence, old pro
chaine session législative. A. i Apres les arguments que
lors, dans ces conditions, nous
sommes: parfaitement d'qocoid | cussion, pour nous, semble | hte. jusqu
avee LITTRE, —~ cité malencon
“ge, Rosemela Alexis, 25 ons, treusement ~~ por TAction So | pense TAction Sociale, il n'y a

: len droit, de conclure qu’d cet

fe présente session législative:
«Le Pouvoir Lagislatif, sur la
proposition de l'une des deux
Chambres ou du Pouvolx Exé
eulil ale droit de ddclorer
guil y a leu & réviser telles dis
positions Conatitutionnelles
qu'il désignes, Je mondat de
la Chambre dex Députés, de-
vent selon nous, comme d’ail-
leurs ila &8 prévu per nos
précédentes Constitutions. (saut
celle de 1992), servir de base
& le durée une - legislature,
portant de Vactuelle législa.
iS ce ce la. Conati.
iution, Hévisde, vienne, dens
un texte formel, fixer CETTE
préjen- | pas.de texte formel de Ia Cons , DURES, :

‘ ttution de 1948, qui Hee i] Emmanuel 8. ARMAND, av,

re ihése gull embrasse et

core Ja controverse, d’ot To
; bligation, pour lAssemblée de
jie trancher, par UN VOTE.
Cest le cas du juge qui a
une contestation portée devant
Jui et dont Ja solution n’est |
indiquéa dans aucun texte de
doi; U est bien forcé da rendra
une décision, pour metire fin
wu différend existent entre les ;
parties.

| Chambre proteste; ce sera en- j
l



Agsem-



t



i

at gun





noel

nous yonons de donner, la dis-

done épuisée, car quoigu'en

hice Bee np,

rectifier: & savoir qua c'est lui

| quia prononcé 16 discours
douvarture & cette coniérence,
let cent le Délégué de Costa -
_ Rica, qui-a pris la parole a lo
fermeture du Congres.

IEA TA ATLA A ARTA A TAA ISLI,

«MATYAS DE PAQUES»
LVCBUVRE DES THERESIEN-
' NES DE PETION-VILLE a’oxcu-
i se auprég du Public d'éiee abl
‘gée de RENVOYEA AU 26
JUIN prochain la Représenta-
fion Thédtraly fixée au 28 MAL
en raison de la -malencon168Uu-
se épidémie de Grippe qui a
frappé le plus grand nombre
' des Actrices. .
Bile compte sur ia b’enveil-
lance de tous pour bien cor
prencye le cas et espére ius
donner pleine satisfaction le
26 JUIN.
N. B: Toutes cles cartes déja
vendues sont valables.
Paétion-Ville, ce 27 Mai 1943,

CEA RK ORR DUD.
DECES

Nous .avons appris avac
beaucoup de pzine, Ia nouvel
lp de la mor: de M. Arthur Dor-
cé, pére de notre confrére et
ami, M. Huck Doreé, décedé &
YHéptal Général.

Les funérailles seront chan-
tées cet apres midi, a 4 hew
_tes, & VEglise de Ste-Anne.

Aux porenis éprouvés par ce

; deull> et particuliérement 4 M.
| Huck Dorcé, son neveu Alfred
| Doreé, «Le Nouvellistas on-
voie ses sincéres condolédan
ces,

i
i
|
|
i



| IEEE ame

AU PARAMOUNT
Poramount présentera, diman-
che, & 6h et 8:39 P, M; un tlm
* pelpitan.:
j AU PAYS DE LIOR
| {sous-litres francais)
i avec William Eliot st John
| Carroll, C'est l'histoire de ces
immenses contrées de [Quest
américain, presque sauvages,
} ou Fhomme, ily a moins d’un
siecle, devalt défindre son
et narrivalt @ nouer une idylle
existence le revolver cu poing
romanesque qu'au prix d'aven
farts cussl passionnantes que
dangereuses. Vous * verrez
Bill Elliot, le sheriif sans peux
qui mane une lutte implaccable
contre les bandis <1 les hor
ja lol; John Carroll, qui sourit
ou danger st qui abat un hon:
| me.avec autant de pla’sir qu'il
Sembrasss une femme; Joseph
| Schildkraut, travaillani dans
' Yombre ‘pour. voler, - piller et
cbatre ses ennemis.

& Yaction rapide, avec da i
rieux corps & corps, dies lutes
annglantes et qui se déroule
dans une aimosphére épiqus!
La S.A. USINE A MANTE-
QUE DE PORT AU PRINCE sce
fait le plaisir d'annoncer & sea
aimables clients ‘qu'ayant a
f cheve le moniage de sex now
} velles machines, elle car en
mesure de leur fownlr la io
meuse:
HUILE DE CUISINE ST JEAN
Demondes THUILE STJEAN
dons. iov'es lea boanzs Epice-
ries, Meilleur. marché ef melt
we qualité que Yhuile impor

5. A. USINE A MANTEQUE
DE PORT AU PRINCE

- OT BRANDT, .





it enmninenn ataenenwwenrhs : omatite

x

sameeren

AU PAYS DELOR? Un film |

|
|

i

| _ergelement dons ie doa

i chen,

‘sentait

; retés,

Cet homme, de 31 ant, oat
promatadémest visilll par dou
woubles rénala, TL dit com
mont Kruschen iui a rendu Ia
sand, apres dex semaines de
aoullance,

sDepuia des années, ja soul-
trata do woublis rénala ot me
sentais déja views, bien qye
je n'ale que 31 ans. Quan!
je mo baissaais, c'était un sup
plice pour rhe-sedrosser. Pla
sure personnes me conseilliy
rent d‘essayer les Seles Krua-
chen, qu’elles avaient trouvés
merveilleux. J’ai suivi cg con
geil et ai consialé qu’ils soula-
geaient ma dovleur, Je me
sitig senti mieux en général. Je
parcours 28 km. en bicyclet
‘te chaque jour, pour aller &
mon travail et en revenir,

4 : Cotte idy
7 do dans Ie

yoonin att
We siecle.
ial, avout
Mm om Gree, ¢

pe, en Gre

belagqns.
€

je contnutral @ prendre cette
dose quotidienne de Sele Krus
cor je peux meinienan’
faire cz tajet et travailler une
nuit en'lére sans ressen ir aucu
ne fatigues, — $.V.C.

Quand les reins ne fonction
nent pas normalement, les dé
chéts d'acid: wique, au lier
Wé-xe rejetés, polluent.le sang
et produ'sent des symptémes
facheux: mal de dos, rhuma
tisme et fatigue excessive. Le
Sele Kruschen sont le meilleu:
Siuréique ou laxatif des reins
les aidant & éliminer les impu































































A LINTENTION DES ECOLES
La représentation da la Trou
pe Bonny, qui devalt aveir
lieu dimanche matin, & Para
mount, & linention des éco
les, est renvoyés 4 une dat
ultériewre, gu’ sera Bxée lez
meine prochaine.

Por ailleurs, les: directeur
Wécolzs sont priés de note
que lo féle n'aara plus Hews
Paramount. Un autre avi
viendra fixer le local,

JE VOUS RECOMMANDE 8
un lait de toute conflax

ce, gain, pur ef nati a




Yobsi de toute contamina
Hon ef d'une . qualité tou

jours égale: .







Full Text