Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text



















PR Ree es

© Lorsque le Pastrie
“gat, i importe

te:
vers Je passé pout retrouvet.
ja continuité aationale.:

Ip présent s'éclakrant du - pes

sens de

24, notre devoir devient plus
lamineux, nos responmebllités,
plus précises, Nos volontés
e foriifient de toute lea force
‘de passe. nos énergie: 56
rempont de toute Féenergie de
nos heros. Lee ‘grandes voix
de nos morta se font entondre,
gt olles prononcent. lex stipré-
meg paroles, elles cealgient
log suprémes divectives.

Lo Dessalinienne, le chant du
Contencixe do notre indepen
dance. La Dessalinienne, n0-
teh e national, est le rap
pel émouvant de nos souve-
ning ef de nos devoirs; cest le
doigt pothetique Hixé sur nos
espoirs. Chaque strophe est






un enseignement: chaque mot
i

esl une palpitation.
«Pour le Pays,
Pour les Ancétres,

* Marchons unis.

3 rongs point de tral
res;

Du sol soyons sauls maijtres.
Maichons unig
Pour le Pays.
Pour les Ancétrese,




Le premiére strophe est un
appe! @ ['Union, union devant
fennemi. Mais union a ses
exigences: Cest une création;
cest fceuvre de Ia bonne vo-
Jonté. la volonté d’union.
suppose essentiollement ie jus
fice ef le respect mutuel. Plus
de ces injures. qui iroissent.
Plus de ces attitudes qui regar




dent de heut Désarmement
des ¢ col Oubli et pardon.
imogue, Pardon ré& |

Devani Pennemi. la |

désunion esi un crime. Leg
bras tendus pour le rémonetlice
i réconcilia-

nelle






champ fructifie.
e se fortifie



ieme strophe est up
Travail au taveil
i qui fail sortir de Ia ter
moissons abondantes.
uge éclate dans la
bre des caféiers; le
ie sous fa splen
égime. Le colonnier
plaine: le sisal ré-
1 toutes leg stérilités. La
Juem de Vera actionne
électriques, VArti
éte @ la terre la ferti-
dé de ses eaux Himoneuses.
Lindustie uansforme nos pro
dults, Nos fruity en conserve
Yoni jusgu’au bout du monde.
Notte rhum apporte fosqu’er
Péle giacé un peu de la dow
feur ¢ de notre soleil. Nos mu-
nns proménent sur toutes les
mers le trisson de notre -bico-
lore. Trovail, reveil dans ta
Joie, joie exaltante, jole con-
quérante,












Toujours. nous serons tréres.

Formone dex ile
Pour le Pays
Et pour noe Paros.

La ifoisieme strophe nous
agigne nike philosophie de
VReducation,

Formons . dea iil, sala
dos tle quo consacrent tut
jour pouvoir de
co et damour au développe-
mont matériel at moral de leur
poys. Ainsi Us dépaaseront

leur sunple égaleme, at lle
grandient eux - mémes dong
lo mesure of ils tendront leur
saergio pour la réalisation do
| leur réve transcendant, 1 taut
_ 50 dépasser pour se retrouver.
* Pour étre & méme de vivre plel —
nement sa vie humaine i taut
viser constamment & Phérois-
cme, Cast lorsqu’on favaille
| pour uné grande cense, suns
penser & soi, que lon travail-
| le le mieux pour sel. La pour-
suite dun idéal entraine tov-
I jours le développement max!-
mum de ses virtualiiés.






«Pour Jes Ajeux,
Pour lg Patria,
© Dieu. des Preux,
Sous ta garde infinie,
Prends nos droits, notre vie.

© Diew des Preuz,
Pour lex Aleds,

i Pour le Patrie.

Elle |

i La quatriéme strophe est u-
‘ne invocation au Dies des Ax.
imées. il est «Celai- qui ‘régne
| dans les cieux, et de qui relé-
; vent fous les empires, & qui
i seul aopartient la gloire, la ma
i | jesté, Findépendances. Hi di-
_tige la symphonie des étoiles.
le cométe etrante dans. les }
chemins da-ctel. Heparsame |
Yentendue de Voies lactées,
Lobservatoire du Mont Palo
| mar ne peut que balbutier de-
vant la richesse de Univers.
Ce méme Dieu s'intéresse en-
core aux plus petites choses: le
lys de Iq vallée, ’herke qui
tombe sous la faux du mois-
sonneur, I'oiseau de la forét.
Dieu dirige également Ihistal |
| re des homunes ef des peuples. ¢
Ob est - il le Pubrer qui, dana
| son orgueil, porttit lg téte jus
qu‘cux nues? Il a dit: «Je suis
, dieu: ma volonté esi divine:
| mon livre est le nouvel évan-
‘gile. Mes fonks ef mes o-
vions vont imposer au monde ;
limon Ordre Mouveou. Mal.
lheur & ceux gui résistent: ils
sseront pulvérisés par ma co-
(Bree. Mais if est tombé, il
‘est tombé d’une chute profon-
ide, Phomme qui, dons son
lorgueil, portait la téte jus-
| qu’aux. nues.

«Pour le Drapeau,
Pour lq Patrie,
Mourlr ext bean.
Notre Passé nous crle:
Ayez lame aguerrie.
Mourir est beau.
Pour le Drapeau
Pour Ia Patrie>.



'

| Cette cinquiéme strophe, jen
| cantie le commentaire & deux
| grands podtes: Charlee Peguy
i (et Victor Hugo.,

-Heureux ceuz qui sont morte pour le terre charnelle,
Mais pourvn que ce ili dans une juste guerre.
Heurouz ceux qui sent morts pour quote coins de terre,
Beureuz ceux qui sont mor d'une mort solennalle,

Heureux ceux qui sont morte, car ile soul reigusnés
Dans la premiere orgile et ly premisre terre.
Heureux ceux qui sont morta duns une. juste guerre.
Heureux les épig murs et les blég. molesonnés.

Que Dieu matte avec ux, dans le. juste plateau,

Ce qv'lls ont tent oimé: quelques remains Oe terre,
Un peu de cette vigne, un pou de te cotean, ,
Un peu de ce wrvin. sauvage at walitaire...».

‘Coux qui pleusement sont weds pour Ja patie
Ont droit qu'd jeer corcuall Id foule vienna el ptle.
Zate les plus Leong nome Jeu: nont est le plas bewt. .
Toute Gloire pris deus. pasa: al tombe. pisimbres :
Et comme lerait ane mere,
i bs ac ppl eater Bro onto
"RENE . CARRE

an ten

fee pave 8 vg menuniigea







connaleeant —

joa Notions du Yau ~ Amésica-

fen contre -« aikajperclent,

pour écraser Vaqremaur.
Tt a &6 répdété causal, co mo

tin, que lea -ormées da tetro,
da Yair, et de mor dws B-
tate - Unis dtalent préten & ve
nit yeptaeeer loule aqresaion
qui serait comraize contre une
{Netion membre das Etats - ue
, nis.

ela Voix de YAmérique>

a lu, co merlin, les édlterienx
des principaux quotidiens a-
mdériciins qui sont” usenimes
& epprouver le point de vue,
ei - dessus axposd, c'est « a -
dire que si une Natlon ast al
tagude par une cutre, toutes
jes armées de notre Continent
se porteront immédiatement
contre l'agresseur.

|

t

4

Trés & propos... n'est - ce



UNE INSTITUTION QUI
VIENDRAIT A GON HEURE

‘Le Secréttire d‘Eiat de VE
ducction Nationale, Me Aute-
nio Vieux, penserait sérieuse-
ment & créer une Haute Ecole
, (Administration, ob serajent

lenseignéas difiérentes metid-
t tes, telles que lo comptabilité,
j le Droit constitutionnal, Je droit
j judiciaire, lo droltt Administra-
uf, ete, ete.

Cotte Institution répondrait

& une nécessité, dant donnd
que de nombreux jeunes gens,
ayant toutes les capacités,
mais n’ayont pos pu. pour une
rdison ou une qutre, achever
le cycle des Etudes Secondai- :
rea ou décrocher Je dipléme
(de fin d'Etudes, touveraient la -
un ulile débouché. Dang un
autre ordre didées, c'est la
méme nécessité qui a porte .
le gouvernement & fonder le .
_ Lycée Technique.
Le Secrétaire dEtat Antonio
{| Vieux a signalé la fondetion
| prochaine de cette institution,
| incidemment au cours d'une
jeéonce &@ la Chambre des
| Dépatés, en répondant au dé
pulé Midowin Avin qui lui sk
gnulait des inscriptions irrégu-
liérea & la Faculté de Droit.
Le Secrétaire dEtat de lEdu
cation Nationale a promis de
considérer le problame avec
toute la lurgeur d‘idéex vou-
jue. HU s’agit d’alier & le sour
ce dumal 1 s‘agit de créer
de nouveaux débouchés pour
le jeunesse estudiantine, ©
‘Nous souhaijone que bientét
soit créée cette haute école |
d’Adminisuation. qui, avec. le
Lycée Technique, constituera
lea, premiers pas dana la vole
d'une sdiversifications de nos
types d’écoles,





LA STE. HALE DES BEAUX
ARTS BERVOIE
SON BANQUET

Le banquet de 150 couverte | tase pour les visitewrsde da

que la Société Nationale des
Becux Arta devait offcix, te a

modi 19 Février, au local de bonne pentée d'on domunder

le Gocihté ke Baton, & Voor:
don de Vismuguration dee ac:
then do propagande cutoar de
1Eeporition, oat regvoyi i a
ne dole uliédeum, 0a dgard
oun impératils do Je simation
talommtioncls.

Un avis du Comité directour
avinera wa aunt do te de
5 aoa”

lew pendant les jours grat

nemo. ot quiuamdédicioment |
les tories entlaia da Cont










Quien le publie

LLL AAA

D we conte tes jute - ol,
pues te Gouveremant | a wm an
joveuer one
porte de WIM. André Thocrd,
Sanpend, Deamenka
chorgés d'ddlor avec dn Sten
dard Froit, lo possibile d’e
; fendse. lew plantations de cotta

, derniore.

Daprds noa renselguements |
la Standard curait soils un
Memorandum 4 la Commis-
sion expogmnt ses points de
vue et ees recommindations |
6! suggeutions. De plus la Cor -
tmission «a vérifiéd tous les

complies de la Standerd, pour +

savely si ce que prélendent
les Dirigeanta de la Compa.
gnie était dans lo réalité des
faite.

On ne salt pos encore Yop |
nion des. membres de la Com-
: mission. Mais, en ofendant
‘la publication de son Heppart,
j Re powrdit - on pas connaltre
‘Je contenu du Memortmdum
| de lo Stemdard Fruit? Cela in
| ireaneralt tous ceux qul sont
| dana le commerce de la Fique



Bouma.



LA.«UNITED FRUIT»
ET LE GUATEMALA

GUATEMALA CITY, (APP)



a} Large,

“Wy e-un Rapport | USES SUCRRES | "LETRE-CRCULARE ) Lettre de

dans le Nord
at l’Artibonite

ad

bade waumie 4 etude
doa Membren de la Chambre
des Comptes wi projet de Con
trot, entre le gouvernement hal
flon et Mr. Antonio %. de Bus-
lomente y Pulida. de saatlona-
lité cobaine, pour Vinstallation
idune usine guciéve dane le

i Département du Nord.

| La Chambre des Comptes

Lapras dtade attentive du dit

projet va présenter son Rop-

port qui sera probablemont
favorable, & la Chumbre dea

Députda.

i Cette Usine sucrivra et ralfi-
neria compléte aura une cape |
; ete Wenviron 180.000 tornes |
ide canne & aucre par récolie.

Selon les renseignements

| qui nous sont parvenus de sour

ee certtine, et — sang voulolr
jabuser du cotacthre atricte-
ee confidentiel de ces ren-
|
|





selgnemeniz, —~ nous sommes
en mesure d‘annoncer quincea
ecmamment sera présenté un
nouvemn profet pour linstalle
on d’uno dutre usine sucric-
re dans le Département de I’Ar
| tibonite.
| Nous crayons pouvoir aifix-
mer qu'une importemte partie
du matériel de l'usine sucridre
; de VArtibonite, 25 trouve déja
_débarquée en Haiti”

Fruits — travailleurs Guatd |

maltijues de Puerio Barrios et
, de Tiquisate — a deja atteint
ile plan international et if pro-
voque dujourd’hui une premié
re polémique, entre le Guaté-
. Tana et les Etcte - Unis.

Le Ministre du iravail et de
Yéconomie Alfonsa Bauer |
Ypolz adémentl énergique-
ment les alfirmations du séna

teur amdricain Henry Lodge,

selon leequolles le code du tra
iyaill du Guetémala contien-
| drat das dispositions diesrimi-
i natoires contre les compagnies
Srongétes.

| En dadressant
pondant de VAPP, le Minisire
| e@ expliqué que la «United
= olléguedt une prétendue

| Le confit de la «United
i
i
;

au 6Corres-

discrimination parce que plu
sieurs articles du code impo-
gent des obligations plus im-
portantes aux entreprises agri
coles occupant plus de 500 tra
vailleurs, mois il existe ou Gur
tomele 29 entreprises rentrant
dons catte calégorie dont 27
sont Guetémaliéques et deux
Grongéres.
M. Bauer Ypalz a-démenil
galernent que ie Gouverne-
iment du Guctémele subisse u-
ne influence queleonque’ com-
munisie: lx Révolution Guaté-
mohbque, dit - U, a permis 16 |
toblissement d'un code de tra-

, voll au contenu purement no

' dondliae et antl - communisie. |



iAH

AUTOUR DE LA sCITADELLEs
Un projet de lol a dé sou



mis aux Chambres Beant une

Cadell,
Gd porlementaive oan la

| dlmisution pour les don
Leta.
Bi convient de lute seysortir
que lee Goole ot Jours mal
tte gal vont en pélainage &
da Cuadelle ne doivent pos 6
ee
no wee.

La Citedelle act ue logon
ie crane, Ble civieme na
‘pra te tots

wn et

a

| sgeapeabet eines wnmenircnmmrecin prtereoreay

DANS LA CITE
DE LEXPOSITION

commencé depuis quelques
jours & mettre la main ag Pa-
j lois Préaidenticl, qui cura deux
| @teges, Les fondations de Yée-
difice sont en train d'étre po
8808,

Le Palaia du Tourlame et ca
ful des Postes sont déji en
‘bonne vole de construction.

Les agronomes du Départe-

tain de superviser ja teme-
+ plantation

itiers. Prés de sept bétiments
industriele ont déja regu leur
armature métallique et on y a
commencé lea travaux d’ambel
Jdisgement.

De nombreux visieura wort
chaque jour visiter les chan-
tlera de \Exposition.

REIL NTR OAT PERU RTE
RETOUR DE F. LATORTUB

Nous avons reva avec plai-

ah noe compatriole Prangols

\ Ldtortue, revenn samedi. dar.

nier, d'un voyage de neul mole :

_ démdes.4. Washington.
Boursier du gouvernement
bomiéricain, Prongole Latortua 6
( tadia le Statistique du Tre.
voll. & ls Amorican University,
on Goneus Bureau ot & YOHice
od labor da Wi Aux
examen qui ent cléturd ce cy-
cla détudes, notre compatrio

moyenne do $4 points sur 100. | Heultés que rencontre jo Po.

C'est, comma noun 1
opportunément dit, un succds
qa rejailit aux le paye tout
enti. Noda croyons aavoir
{fie nove ani Lotortue va di-
viger 1a. weivice de Statist.
qees di Bareca du Tevadl.-

LArchitecte Schimiedigen a '

meni de Agriculture sont an ,

le long du grand |
boulevard de nombreux coco- :

PHONES: 239% « 249%
BO, BOR Am 15
3. __._., Some ANNEE.

Cheques et Escompte {New-York au
«Nouvelliste»

Resvicn da PAgonom
tAncon Haves) ay «Noaveltiatas
PAR AVION



NR gemble que lo Déparic- Bente Pedi
ment dea Finances of la Ban-
yee Nationale. ont torvorabie-
ment coma la aagqbation de
nombreux foncilonnulres de
Yadminietation publique, con-
cornu: Touvertiuxm dui corp
aole d'eacompre, avant lea jours

gras,



DEFENSE BAITANNIQUE

LONDEES. 17 fév. (ARR ~~
La curactériatlque sganntiolle
du piroqcuame eaquisns dana
le «Livro Blancs, eur ta délen-
Be



ROLLERS
eat une augmentation dea dé&
penses réalies, gui, tout
wayon’ een dalormants, core
me on Vindiqualt por ovance

; dana leo muleux gouvememen
N taux, nea est pus moins trda
| sunéctoure aux provisionn gé-
Pndéseles: certains journnux du
| poly annonpalent en gros, le
tire «Dix Millions de supplé
ment».

Cem par plus de dix, qu'll
fowl, en fot, mulipller ce chil
$2, pour co cpa est dea depen

wea révlien — c‘eat & dike cha

tracilon faite de calles atiéren.

len & la lHquidation des entre-
| prizes de quetra e: des auives
| postes non - militcires — of. md
| me sion kit absracion de
| Fougmentaiion résul'ant do 1°6
, ovation du coit de ia vie et

| des répercuseions su: les gol
LE SQURIRE, LA DETENTE | Yea pré's, los aalaires, et

des,

De ‘purtoat nbus recevons Lie prix den rare’, Urea
des marques d’encouragemen — te que Yachatde nouvedu mate
voncernent ja nouvelle imitiati | tel et d'équipement dépasse-

ive du «Nouvellistes de publier | ca de quelques 65 millions de i

ichaque jour des dessins humo ; vres, en 1948, ce quill a cou
ristiques, comme ceux de | 16 en 1948-49,

, ‘Blondies et de «Nimbuss qui, Les principaux bénéliciaires

| parciawent dons tous les weron’s la marine de guerre et

| grands quotidiens du monde. la BOA. PF. Le «Livee Blanc»

i
Aprés une journée de tra | précise que ces acha’s de me
}
}
i
!

NOTRE DIRECTEUR VISITE
LES THAVAUX DE
LEXPOSITION

Ca midi, Mr. Schmiedigen,
i ingéniour en Chel des Travaux
(de YExposition eat passé on
nos Burecrux pour demender a
notre Directeur de venir vial.
ter avec tui lea vaste chan- |
tiera qui s'dtendent de la Com
maune & la route de Bizoton.
Note Directeur est reaié on-
viron deux heures 4 inspecter
tous les tevaux. Le Sous -
Seerétaire ‘Eka au Tourisme
Mz. Joan Brierre était ausal pré
gent. Notre Directeur dira de

main ce quil a vu.





voll, aprés les difficultés et en | tériel ot d'équipement résul
nuls du labeur quotidien, rien | emt, en grande partie des
n'est tel qu'une détente de Ves megurea exraordinaives prizes
prit, per quelques minutes de en septembre dernier, mois a
sdurire. ' foule « in tendance dons cot-
te droction s‘accentuera avec
le temper.
; Cela est d’autent plus weed
que dea demandts de crédie
| supplémentalres pour Vexerct
te couvant, évaluées & quelque
| 25 millions de livres, sont aven

Vola pourquel les
gai font tout pour
plaire 4 leurs abonnds, ne man |
quent pas de leur donner l'oc- ;
cosion chaque jour de sourire
at d‘avolr catte détente, et ca-
la est & Ia disposition du fec-
tour du «Nouvellistee an pro
, want un abonnement pour étre - dues diel un ov Geux fours.
Pavotr tous lee solre Cea 25 millions, Wailleurs,

i
“Nowvelliston tour numéro | couw iron’ probablement les di
‘ ten meuures oxtraordinalres,

En co qui conceme ie alfec
Um, wne au're point fort bnper
LA PRESSE ET LA VIE | wnt ext qu’d la oulte de Tak
: longoment de 12 & 18 mols do
PLUS CHERE... | te pbtode du service militaire

C’eat toute lo presse port-cu







| obligatelre 1 da la proleaga

princlenne, qui protesie, contre | fon de wola mols du service
(la tendance, non pas & lo , millale dea démobilisables, &
vie chére, mois, le vie.. plug kt fin de lon denies, 799,000
! chére, telle qu'elle 2e profile & olliclera et hommes de voup?
wavere la howese injustifide, @ trouveront sous lea dre.
fant sur les articles gricoles | pemux, & Ia In du mole pro

que sur les articles d’alimenta | chin, dlom qué ly program
) don importés. tao de fv ler 1948 weal fxd
: Les ogioteurs ont pris pré- | pour cotis date le chiffre da
texte des évonements en cours | 716,000, auquel sera encere wa
pour agit comme on salt. Pré | pétour colul Gxé dda mainte
veut dang cette douloureusa af | nant pour fin mana 1980 (750,
faire un esprit criminel qu'll | oom,
ferut totter: faire dee coups de Le document indique encece
bourse qa‘un plus grand sombre de
conmerite. serons pria dome lea
| tle. foroea ormées que Tan deralec,
; Le bol war le tall ilicite | oar mule som désle d'em-
| wast pas abrogée. Elle peé- | ployer Ia plus gpemde pooper
molndrwa munileste | don possible de milveies de
tons a wobeervent sux de | canldre & Fexécution ds. aca
rsarché, Ti sagt depposer | engagements du temp de pale,
la fermeté sécoeactre pou que | le gourernement oxtime opie
i



9s nationale pour 1949 - 1986. _

















Shawt ituee Voucation ios Siew WaAmetyster
ee ie ete out we Niece aul

hamoried : |
Agen Bo oe feces, dis : : “nw eoueH ER, fristlonns-

tilseda” par 12 couriérisies Wa | er la Tour d'Amour, de Hochil- ful 2 ben Whee Ge is poltrine

tévelres, phig le-gargon de ea | de. .

ya Jes gered, nous ve. Seuls, deux de cep. auteurs Tl Porameiet

meme Sese jos Vein da Cizon | wont encore viventa; iui, Paul . , os M.

et de VOnonge, occordés gor | Claudel dont on a tae we Bie, eves tyrone Power, Joan Pon





















oe une douecing de jounciiows | anplveranie l'un demier ote te
° de secon, le, Rachilde qui aura YO ans, mae.





Deun chtous sant envayén, | cotte. année. «Un drome d'une intensité

thicun done une jolla bove de D wero covens doo savoic , BOWS: Qui vous prondra Gig
gellophane, &@ deux aiiaes do | quilles oeuvre & parative en | 90%. dew scénes “pathare
Vicon, fominin ot. moizalia, | 1940 saront encore cblibres on | THs bne interpréiation ime
qui ont Ae jee plus désaqiia | 1805. Cola pourrait dure le ou Dhiba de Tyrone Power et
bus cree tax xeperers, ay, | jet d'un concoura dent nos on Joan ¥ ortaine] HT
cours de lonede (48. lanin © petit, enfants seront & | Baltes Cle Gd 1,95
leew down qagunatia taven: ba | pou pees lew goule -—~ hola! Reserved, Gdos 2.60
ee mae ale pe sie bat Sane a connalie ies aimaltets, Samedi, @8 bls PAM:
ne Signore of Jean - Lous Bar Comme ai les embarraa pb LE RAYON DE LA MORT
soul, @ qui Tom mproch: de j cunioives dont tout le mond: (de et Me
atesunilies comstcanment dans ( soulle aprés leg Féroa de fin En 2a partie:
le genie. méme pour les sim | d'année et le palement da le- a film de Cow Boys.
Yes inervicws. yer aa nouveau tarit en Jav- Réeon Gle Gde 0,35
~ °° & Koppesé, les arongea ol | vier, ne sulfisaiont pau; lea mé oservee Gdes 1,20 :
lolent «ux vedeties les plus ci | decins donnent le conseil d'dvi rarmcmcteeoamennnamnnsttntantein | %
I
i
i
[


























CHEZ

oe WILLIAM SALIBA

& sd16 du Teitleur SMITH, & la Grand’Hus
oO kouvers Tiasus de toutes espages ot au medlleut gurls




















D'innombrables Plats Délicleux
atre préparés avec SPAM

Dicourres par vousindens voutien de Wicess obs
uvent bie pripade avec BAM. Peakde on chau,
en galedua ou culin, Corobings aver. totes morte
\s umnea, aver dea wuts, en omelelie ou boulllla oy
a Gren.


















Peau d'ange blanc et couleur
Peou de xi: blare, nelr ot couleur

See See ee & eur tysat desena représente an Gwe ou un
ee whe BH ROPE a

ieee de Chine oe at 1 : neat cable. qne yous voudeed preparer, Em vole iy

Spe tomcios, de toute couleur j te: Faltes enite dex pormmes le tere une bevre

Crépe ninen wie et de toute coulgur xP je diner, Dans lee 10 dommibres sulautes, ajanies Q

Satin blonc. 4 carreaux, & flours et de toutes mugnees gi hasieots ct faites frre des tranches da SPAM ie ae






















mitbiea. Bloncheue Bronoy a | Mr les réuniona de trop nom. du C voll Nena ad Tatfotas ace rupérigur x tfotten Bu beute oe a tol “Trargher tao" potinoes dp
yout 4:6 décluré: Hom - Con. | breuses personnes, en reison atonal des Toile de fi couleur ‘ terre, comme represents aur a photo, recouees «te |
Scouts d‘Hadt, de ronds do busree, et le repas ast prét, avec la nave




















Pigqué blanc, Grép> muzie









cours. les récompenses fureni | de épidemie de grippe. distinctive de SPAM, Gi lea haricote sont ropes, og




ux Membres de Association. ; 5






























sna Ot 4 - : “Pole & dray :
4, aecordées & josche Day « | ‘Tous les ane, leg recettoa des |)" Conseil National dee Toile & motelos : Fea kaka pols cha Lice cumployés. St cad paths pole a
\ Foun Marais. Boy eu heska | alles de apectacte iléchisaent Gorvioiias de table
\ " : mm + noe Scouts d‘Haiti oux Membres sa indéres
a tion ontre eux, Simone Runont | de 20 & 25% & cette époque de | & ‘ , i Grépe indépendant blanc
ee wt Frangein Périge, lYonnér. Cette fois in baisse ac | “2% 4 devoir de rappeler gux | Bos Nylon
‘ * i" + , scouts et routiers d'Halti be |
: Un prix supplémenieire drait | Cues Juaqu’a 70%. “20 princios de VAssociation: Le meilleur acwuell vous eat réservé.
a Kéaorré aun matieure on acéas. ~lis a'en mourgient pas te Pe # ai ar
. Marosi Carné recovta |e cizon, | (U8, mais tous étaient fap. | “HO Seoul eat la d'Haitl et boa | aeamctxmmmmaameencomnnnan iain
2 “te cltoyons, at le 26 article de ia PRODUITS ALIMERTAIRES
be Benri Dacein, vorange. ; pe if 1 Sc : «le t maa BE QUALER
* Mais voila que Yon parle | Knock, de Jules Romaing, | “0 TCOUe den toter nowroo gence, | Yee Louis Jouvet vient de re ¥ son Pays, ses Parents, MAISON 3 :
jory eens, | : nea Chals et 96, Subsrdonndss. Bl wag ‘ ‘ rn _—
chergd deiribure te Pax du | prendre ao VAthénéo, ost une Le Chet Scout demande 2 5 | ee :
yO Coctier. Chague o je | des rares pidces & faire excep- e Heéerarcd C L. Ro H ‘ :
ar, Chague une, i ehacun, et d'une fagon parti ° ‘ Ty ;
snembre du hay je plus agé6 de | ton & lx xagle. | euliace. , aint ensifier fon B ~ vO nue pour eva :
wot demissionncr et seit i li est vrei que la premiére a TO, GUREASINOT 8h Wie Pour ‘out motériel d’installation HYDRAULIQUE, Sh,
emplace tus wane, 96 fide en grande pompe, en | Moule. afin d'Eue Prét comme NITAIRE et ELECTRIOUE, voyez la maison HERARD C. de hy ait
* 2 ne pe a OO oy présence de M. Vincent Aurioi . 1° Veut notre devise a Bervir Je B ROY page Bus Roux et Hue Courbe) ja plus quan . ogee
probe. a , ee * . { 5 rth 4 : z
he ferome de leires ne + n | et des Membres de VAcadémie | Pattie ; e © voridié Garticies of ax mellow P en vente chez
ee faire — oe i de Médecine cla ne tien | Raoul PIERRE-LOUIS, POUR VOs INSTALLATIONS HYDRAULIQUES ET
: ize partie! » loaqu
a eee hae nulle rigueur & leur con- Hervé MARTIN. ‘Tayaus galvaninés. tous creceascives et pidces da tu
eant ‘ erie grivanis ou chron
2 A popes Gs nombrew cin- | de les avoir malmends. Secrétaire, ppareils sariaires tous medéles, en BLANC et en eecteereres

COULEUR, accessvires ot piéces de rechange.
: Tuyauteric do fonle et cccessoires.
. Tuyoux d'atrosage et accesscires... Tubes en caoul
g
g

Une allocution a mbme. dé
-prononcée sux la scéne par le

: qucntenae
es cblebrer a:

© had pee ere de YAcadémic Prancalac,
|

A LOQUER

Maison de. résidence, & Pa-



& 1949. un do Professrur Benne Bernard qui! raking o caone.

vo pout avoir quelque compéten e GYRE TEMIGOTORUr OF uss Anicles stvers da cabinet de toilette, — Rideaux pour
a “cs théderale, Hant le fila de | 8° Slecetique. douche, arc... .
i , Tiatan Bernard. 0 fat encore Telephoner: 5428. Scie c métaux, coupe - tuyoux, olen

gf bhes, cules. nud | plug dur pour sée conlrdreg | CCC teen nenmnnemnmnmne POUR VOS INSTALLATIONS BLECTRIQUES:



A LOVER

Pour 44 6 mois, belle mai
son moderne, entiérement meu
ble, & dlage, situde au
Bois Verng. —- Téléphone, ‘fri
gidaire, four élecuique, ec.
4 chambres a coucher, 3 sulles
de bains, galeries et terras- ;
sen, j

Pour plus amples informa | &
fons, iéléphonez au No. 2130
ou au No, $297,

citerons: L’ ioit-a Mo | que Yauleur de ta piece, car
rio, de Poul Claudel: VAngicis — « recennu que le docteur Knock
tel qguon le por, de Trimen | é:ajt un précurseur, sok
en Bernard; le Genderms est some : goait les géna bien portants en
gilia, de Geor Cour _ ieur feisont croire qu’lls étaient
2. ta Dome de Chez Mausim’s: malades. Or maintenant on
Le Georges Feydeau le Pain de | exersing préventivement tous
ce Ménage, de jules Renard. | les enfanta dong les écoles et
Toutes cea pléces fon. enco | Yon en découwre quelques uns
fe recele actadicment. ~ | etteinis de tuberculese, qui 1'-
Les roman sont pent éac y gnoraien: iout & fait.
moins a vague: Pecondite, dE Seul le ton employe par

<



Fils tous types ot tovles dimensions.

Cables sous plomb toutes dimensions. Cables BX tow

tea dimensions.

Magnet wire toutes dimensions.

Conduits dlectriques. zectionals et owlel boxes, “be

ching ef lock nute.

Tous accageoires d'inatallation électrique pour lumid-
re incandsacente ou. fuorescente Ballast, avarters, tubex
ete.

Tous types d'cmpoules Slectiques, blenches ou en

couleur.

Décortdion pow. Arbre de Noel

Appareils. électriques (fers & tepasser, razoita,. dé

chouds, ventiluieurs.

Ee













|
|









































1 Mae










* Outils. ale oo
“ ile Zola; ke Jardin des Suppl wopEan House FU . ou te si as ae ilers & souder, ate...3
com, WOctawe Mixkbeau: VAn | (velr gate oa Shea peas) FOR ow HED. Fouts électriques,

Réligérateurs ot freezers demier -modale, de lo fomen
se anareue: COOLEPATOR (distribution exdiuetve pour

si
Limpes, -Lysires, Suspensions, Appliques, Lanlermes
morales,

Umensilos de cuisine en glumintum.

Peinture 4 Uhuile ot & l'eau,

AVANT D'AGHETER AILLEURS, PASSED Citity,
" WERARD ROY



Completely furnished two-
stories house in Bois Verna for

° 2 : o _ é rant, during 4-6 months. Tele é
8 Race me ~ :Â¥

Snape Se — phous, icebox, cdevttic «stave, | §

“i . “Stu, 4 bedrooma, 3 beth | &

sO i sles ++ |rooma, beautiful galleries |

ere eet “ ; downstairs ond upstairs.

Phone: 2190 or 5287, for fur-

ther information.
Ay EXPEDIEZ ¥OS ogc, Woulez-vous garder votre Homme?
AV COLIS PAR LA KLM | | @& — sQboge tt Bate suet tenure set ou

















































































‘ deyenis phit sttvayanta,
: ‘ ; : ‘ aligned '« yous chaque jour avec le. savon parte.
“4, Depuis ta fondation de ta KLM en 1919, : 6 CASHMERE BO sQuEt, un mélenge de 21
( we wente anndes Fespéfience adrienne se 9 GY) : YETI Scotian. ag Hee Je Ba
i “vow CASHMERE sovguer at Tecouvre: + voue
s iitent gourd nui dsos Yestwa de repilné fea
: Orde Uieethae : Kit } BH tented partis de votre corps, Vous vous sen.
son werviee aésien. trans / tires pore des colin: Suns cues 4 des milliers de : 2 En goctant du'bain, vows aurez le sensation ae. VALINE
Heres partis. dems lee Antilles 8 destin / : tre gunal propre et, pore. qwine fleur ane PeLiene a
dan dag Cuy combeents. "a : ee ie heures Alors vons polves aller dansey
. Ze "Ratil volun pous los axtocles penaak phe de YY 4 : : conlianee ot assurance.
; 106 Heres, Asguren ~ vous Jo. io saeets

















BY VOUS servant Lo 2 :

nada eae : meena oe
GUGUET aul 4 o~ pont Verergie

&


















IES AERIENNES
eornits mEERLANDAISES

eR




























WH THE FRAGRANCE c.
DER LOVE sehanling















voy: & @G MARTIN. 6. A.

plus
Teh 2952. Aprty los boures do bureau, Toh (608,
























Que ce ech cu Cale, & Caoleutta, ou & Chi

cage, Por ker

es! la plume la plus hautement

misét. 83 enquéves mendes dans $4-pays ont
monié que Parker est toujours cholsie sang

comesta,

uy @ de le précision depuis aa pointe pro-

Prix:

Dizuibuteur et Service de Réparation:

HON

tégée jusau’au capuchon en métal.. qui a‘s-
Junie sans étve viesde. La PARKER $1 com-
mence @ éerirea ingtentemdment, gisse aur le
pepler comme un veloura Et pormi ia gran
do yuariéte dea pointes individuclies, vous
_ Shelsirer celle qui convient exactement & vo. ~

we togon d’écrire.

Sewe le 151s $16 fabriquée de fagon x
donner un rendement satisfaieant
se sort d- la nouvelle encre SUP! aROME,
Vencre super ~ brillante, super - pormonente,
qui ge séche tout en éerlvant:

#31 écrit eee, avec da Tencrs humidel»

Ecrit see avec une Enere Ugquide

«

Parker lv $14.75 et 17.75, —~ Lea autres Parker B8.25, 9,60 a 12.66

N. MOWR 48, Rue Roux, Port au Pri-ne.



TOUTE FEMME
_ BOW SAVORL.

aie femme doit sa-
on i ext facile at peu t
se debuarueger,
TE, det





mployer le solr, pay

recommindé de 2
lover, cu lever, avec le Sa
von «SKIN - SUCCESS», penutr
avol de cacilleure résultats.

LOnguent «BZEN-SUCCES?
est aussi une préperatiion sou
ywermn: conte jes exaduume et
pieds d‘Athléeta.

Ee vente dana twutes les
Pharmacies ef Magasing,

meccrotezaroeee



4 LOUER
Chombrez & louer & I'dtag2,
EXPOBITION | BUILDING

238, Rue du Magasin de VEict _

Wouveau Numérotaye)
erent
ECOLE -- ATELIER

MODERNE
Courg Clozsiques,
Profeasionnels et Ménagera
INTERNAT — EKTESNAT
Diss Mme PAUL ARCHER
Diplémoe de Ecole Elie Du-
bots, Avenue M. Pest an Prince.



CHAMBRE GARNIE
Chambre Gornie & lower,
Dang lee hauteurs, Aveo av
eons nourriture,

Badreaser quz burcawe du |

journal,

TO LET

Furnished Boom to let. Up
town. With ex without meals.
Toll phone 2292, Geed cendl-

eee Vy

POUR UM BEAU CARNAVAL.
& GABY SHOP
Vous trouveresz, & bas priz:
velours en coupons, de touies
Jes nuances,
Profite, - en poor la selgon.
Tout vous succes on depend,

LISEZ «LE NOUVELLISTE:

avent de se cou ' §











































| au Mo, 44,

Reconnus comme un sand
teur du sang.
f Préparation originale et ‘véritable dug
Dr, Bristol et sert pour:
AFFECTIONS ET MALADIES

DU SANG pré aver les glandas d'animoux
et pour celles provoquées paz? i iaichomen! abattus ot dépour
UUSAGE EXAGERE DU MERCURE [vas entidrement, de produits

DU FER, DE LA QUININE ETC... 4 chimiques.

Aussi pour lea:

AFFECTIONS RHUMATISMALES,

MALADIES DE LA PEAU | nog phormecioe.

Affections Névralgiques, Débilité Ner 4 Dépet Général: Phormacie

veuse et Générale du Syetime, Perte] |, 0. Valme

Pappétit, Langueurs, Etourdissement eff Tel 2890,

Affections du Foie qui mine aux: 4
Pee FIEVRES BILIEUSES ET AUTRES | A VENDRE
Bese oe _ LA JAUNISSE ETC... I te fonds du café «Astoria
geeicece, Les malades peavent Sire assurge! .Bary situé ou Portail de Léo
Babes qu’ nwentre pas dis ce médicament le f jane.
Beige oes" moindre particule de substance mer) Conditions avantegeuses.
BE ted) curielle ou aucune, substance vénéneu 1 pay ou Prince, 13 Fév, 1949
serceegay pe, Test parfaitement inolfensif et peut)
shee Stre administré aux personnes qui onl

besoin d'un bon reméde purificateur
et fortifient, sane faire le -moindre mal.

PULULES VEGETALZS DE

«BRISTOL»

Pour les maladies de PEstomacads
dia fole of des Intestine,

Bi vous soutiver de Dyspepale, dIn-
digestion, de Constipation, de Rhursa-| 1 vee anion ta rmopee meenalles ween
tare, de Goutte, de Colique Bilieuse
de Maladies du Fole,- eewayen les fe

MEDICS TION
POLYGLANDULAIBE
ET POLY-RORMONALE
COMPLETEE PAR LE:
|
Le POLYGLANDIN HOMMO-
NA Masculin comprend toutes
les glandee @ hermones qui
ont une influence sur la vie se
waele de \Homme.

Sen elficarié dang l‘ineutl-
j-ance polyglandulaire & mani-
i vetation sexuelle, neurp-vege .
i ative et autritive, nervosilé, as
i bénic, figikte, Ini a valu us
(bon accueli de la part du
| Corp Médical.
purtfica | Pour da Femme, spéeitiez le

¢ POLYGLANDIN HORMONA,
SPOLYGLANDIN HORMONA

A LOVER

A, Lefeur ~ Duchéne, gran
de mulzon de 8 pidevs, -conte-
nant 3 chambres & coucher, Ba
lon, Salle & monger, chambre
de bain, et conlare modeme,

Pour tous reaseigqnemenia,
adresse, & ln ree Macajous,












| PEMININ,
jreodult eezenticllement prépa








4 Oe produ: mervelleug eat
fen vente duns wutts lea bon.

























lowes Filles! Femmes! qal
»Souffrez les enmuls de

TROUBLES
PERIODIQUES
FEMININS. |

oe tee
teparaine, i aa ei ernintien es








|

gE]

G
‘



tAddakskanl

Vous béndficiez de 60 an-
néeq dexpérionce en pulasen-
ce 9, on rendement, quemd vo-
tre chaloupe est équipée d’u-
ne EXIDE... qui vous donne un
rendement immédiai dts que
vous le désirez.. dure plus
lougiemps.. ef vous revient



meilleur marché, ii?

QUAND CEST UNE EXIDE
YOUS PARTEZ!

FRANCK W. WILSON
Distibuteur pour Haiti.
Port au Prince

AVIS
LA DIRECTION DE LA RE.
GIE DU TABAC rappelle aux
importateurs de cigares que, se
don je voou de ic lol ils sont
| obligés de sollicier de la Ré-
gie, avant de placer aucune
commande, un permis d‘im-

portation.

Les commandes de cigares
i qui n’auront pas 46 qutoriséas
par la Direction de Ia Régie du
Tabac seront soisies & leur ar

rivée & la Douane.



1949,
Jules BLANCHET.
Directour Général,
_ectaepcgpone tk dCChm Lk tbat be ANC Coat RC TERMITE

eS

. oe
Vault



Depa 1875, oe Farmaux VINE
de Callordia. produ dea co
vee do ke

DAUAK SWIGS COLONY
oat aequla une rbputation mom
dials.

Déguaenla, exigoelen de
vow, Eourninoure,
: a
WERE 4, FATIOR
_, Pee we Pte

; Here, Tulea Romeins «t
coup. d'autres, la médecin: oi.



Port au Prince, le 16 Févriar |

sn tteibetinanant eens arent ent

n

‘ool vera 1900 Sait appcld un. |
jour mupros. d'un petit worgon





dine, par Vindiention suivante:
Choque adr, comme dessert, 0
ho ommnpote do pommon-.

| La Mowen le reconduleant
}

i



lal démanda: «Monsieur Le Pro
fennour, pourraisjo de vempe
on térapa i) donner une compo
te de polren? >

Alora le Profesewr, glacial,
dé répondre

~~Vewn voules le tuer, Ma
damel >
Le docteur Knock n’qarai: pus
fait misux.

| Malgré toute, lea raillenes.

tous lea earcasmes, molgi Mo
be

i Betelle n‘a cependant jomam
Gd Knockouts
wre

On parle braucoup on ce mie
ment de réformer les journaux
pour enfants, le Président de ic
République, tul méme a donné
son avia, le toute ef leg Wusirc
tions de cas publications incu!
quant de mauvalses idées « Ie
jeunesse,

Mais que dire des journcu.
lug par jes parents et que Von
ne peut constamment tenir cc
ches?

Ainsi, depuis prés d’un mot
ia grande presze parisieune
! est pleine d'articlca, report:
ges, inerviews & propos d
" meurtre dun gargon de 17 an
par un de ses camerades d’
cole, augucl un autre éiéve d
méme cours o fourni un révol-
ver et dessiné 14 plan du le:
cholgi pour y commetire te er
me. Une jeune fille du mén:
a@ge, ancienne éléve eat incu
‘ pée de complicité ainsi gu'ur
de ses amis, Ggé de 20 ans
Crest le dayen de ja band.
Toug son de wee bonne fom!
le, deux d'emtre eux stant me
me fils d’inepectours de police.

Des déiaile seabreux ef sou-
vent lmaginaires soni racontées,
maig le spectacle le plus péni-
ble est de voir le pare de Ia vic
time, parader devant Jes jour.
nalistes et Urer partia du dra-
me pour faire paraltre soug 2a
signature, des qrucles en pre-

migre page, dans un important
quotidien.

Or, cette semaine avait Leu,
& la Sorbonne la eéréxnonie an






, Pow. souver nen semblablen.
[ousn exploits. ont 6 soalindn
on mer dems lea cours d’ean,
dans jes mince, en raontagns.
su conte dincermligg, aur les
voles. lorées, bral, portiow! of
quelgn’un bait en danger.



loment ont consacré ‘une dial
ae de lignes & cre ontea dhe
roleme, wong clier aucun nom

Sih a'était agi d'un crime, ou
conwelre, dea portecita da Vax
sosein Guraiont 616 publida cn
bonne place ainal que histor
ve do oa vie...

Aux betews de concur!

Lexcellen: artinte Frangais
Parlier oat teéa demands cuyai
bien au thédtre quia la radio
eau cinéma. U) joue toujours
«Leas Mains aalese de J. P. Bar
te on Thédtrr Antoine.

Ges jours deniers: au cours

soin de se désalidrer. En pe
nua de scéna Ul poria un cos-
tume douvrier) il sortit pour
prendre une consornmation
dans un ber voisin, Par un ma
lencontreux hasard, 4 ca mo
ment précis, la police etkrctucit
Une ratle dane jes petiis bars
du boulevard de Strasbourg,

Un agent idte les poches des
clents. Francois Périer avant
sur lui ie revolver qui bai eert
chaque soir, & rer André Lu
quel.

On le poussal deja vers ln

Siurc de Police . Secours, mal

re x@6 procemations. Heureu

men, un des policiers pré
eva avait dejg vu jower Fron
j cols Périer, Th prit sur ini. de

bérev Vartisie qui rejo.galt r&

idement je chdédtr-.

Déia lon singuidtai: de aon
absence car la durée habituy]
le de Yentracie éicit dépassee,
8 speciatoura om Papert
cent de rien, mais que seraitil
advenu ai Francois Périer a.

vait 6té conduit au Dépdt de ie

Préfecture de Police?

fa bien jard quon no ly
reprendradt phia!
Fernand BERTAL
AVIS
Bonne récompense est offer
te & la -personne qui lera re
trouver au Service Coopératif

Imes Amdicain de lo Santé Pu
| blique, une machine & éerire,
‘marque «L. C. Smith» No.
| TAIG5S91412, volée cu Bu
| reeru du Centre PHygitne du
‘ Portell de Léogéne, dana le
nuit du 73 av 24 Janvier 1449.

|
i







N’oubliez pas—faites











, 48) agréable
@ussl pour
les mains i”

vos lavages
délicats avec
SAVON
SUNLIGHT!





Asiures - vous que yoa votements déliate ¢) de gram
de velour gont kevée avec cu SUNLIGHT. Ainai vous
pourres vole la cortituda qu'lla ne goal exponda & aucus

Le mousse do

aaven SUNLIGHT, tout on &

dommage.
tant dowse blanchit marvalliewement =~

SAVON



Dou oa tale jounuy we:

dun entracte, 1 aprouva ja be |



















‘







x

Ce ee

cee







sa.



%





aque lee Bats Unis enperent que

tears “propositions pour une
enquéte par YONU dans les

eainps de waveux forcés on

‘Russie eolent approuvées ~~ au

“jourd’hul por TOnu. Mais lea

obseryaieurs ont fait remar-
quer que, vu la grande oppo
sition des adlégqués russes, 2
est dvident que ces enquotes
née pourront avoir Neu, dmc
ai elle, gont approuvées,
ROME, —- Des bagarres tren |
violenies oni 616 rapporiées on
te de grandes forces de po

liew ct des groupes de buval ,

lewe qui ont folk ka grave
dane unv fabrique de paupiera,
& quelque 50 miles ow nord de
Rome. Le communiqué du dé4
portement de Vintirur a indi
qué que 90 personnes
moing ont 619 tudes au cours
de evs bagarres. Z
communities ont accusd
gents de police Vavoir
des wavailleuss non at
WASHINGTON, -- L
1@ des olickes eroanget
Sénat a convoque aujourd’ha
le Seardioire d'E:at Acheson,
pour une. étude dun waiié de
défense du Nord de VAlaniique
proposé récernment aux Uicis
Unis. Ce comié eniendra le

Les |

témoignage du Secrtake VE |

lat, au cours d'une session &

créte sur lq présidence du Sé |

nateur Conallu, & 15 heures
EST, Par ailleurs. Conelly a
déclaré & la presse que si le
vomitée approuve log vermes de
ce trerité,
médictoment aux autres
tiong qul prennent parl @ ces



négocictions, notamment au
Canada wf cux cing naliong de
YOuest do Europe:

ve, jo France, la Bel
Hollande 3

BOSTON,
ce que |
Durra.
de Vexpos
ac tendra ich
Hier, des sou
ont confirmé
val chois
tre de Lex;
ajoute que
pour but de
lations comn
poys avec les Ex
gouvemeur, Poul
Massachusetis, a
invitation cu

que je Bré





weniera toutes
eulhure, des
dustrie brésili
prendra aussi de grandes at
fractions pour irs lourisies.
ORALE ODE SERENE TAMEDEED Go NE REOE RCE
JOYEUX ANNIVERSAISE

Aujourd’hul, 18 Février. mar
que Yonniversaire de naissan
ce de notre charmant camara.
de, Siméon Benjamin, le dy-
nomique direcieur dc ia Trou
pe «Aidas. 7

En cette houreuse circonstan
eo, i nous eat infiniment a
greable de présenier & Yomi |
Benjomin nos vooux de aanté
et de auecés continu.

IQA U LID TRE PERI ARES NG
4A ATTENTION
DES TRAVAUX PUBLICS

De nombreux habitants de
YAvenue portant le beau nom
WAvenne des Marguerites,:
nous prient d'attirer Yattontion
du Département des Traveux
Publics gur l'état déplorable de
cella rue.

Crevasaée au possible, 1'A-
venue des Marquerites est pres
ga'iapraticuble et celui qui
voudralt. $@ rendre en la rési-
deme privée da M. Me - Gut
Be, yr exemple, a d'iauncan-
gcables ditficulide & surmonter.

Nous traosmattions volontiors
ewan Travoux Publics cos dold-
ances des hubitonia de lAve-
waa des Marguarites.



Conserve:

Cut



iis geront sournig im |
TC j













la conférence des: suppléanta-
pourle Traiié de. paix avec
YAutiche.

La France ot la Grenade « Bre
jagne sont d’accord pour sou.
fonir VAutriche. qui n'est, ré0l-
Jement pos en. mesuie. de
Payer des réparations,

Le Représentant ‘de la Bus-

sie Sovidtique ost du mame a-:

i vis pour ce qui a trait & son
Paya, . Mais it a déclaré gu g
| eat prét cependant & soutenir

ltoute demande da répurations

/ qui sera présentde par la You

goulavie,

Le Panlemont d'lerael—
i Le président de iFiat
biael @ ouvert
VAnsomblée

i
t
;
i
j

dla.

solonnellement |
conatinania
| nouvel Etat,

TYordre de son Gonvorne |
mont le représentant de la |
Grande Bretagne n'a pas as
iste G cette cérémonie qui fut,
“OL particullbroment im-
fe.

Lea parlemontaires
ims immeédiatement au tre:

i vail avec la volonté de donner
,aa plus i6t une charte fonda
mentale au jeune Etat,














Monsieur Queuille a ajou
un nouveau membre 4 gon ca
binet qui, on s’on sonvient, en
-avalt frente - deux au départ.
| Ce nouveau minisire ira com
ome Secrétaire d'Etat aux Fi
jnences. Ses fonctions sero:
_ Btticlomen! Umitéea aux impdis |
' et aux fonctions publiques,
| Nul nignore que becucoup
des ennuls qui s‘acharnen? eur
ile ministére Queuille lui vien-

}
i Nouveau Secrétaire d'Etat.—
i









eg fonctonnaires publics.
C'est dire que lo tache du now
jvecu Ministre n'a
semble & une sin@ure,

+CONJONCTION»






i

, Nous avons regu le numéro
, 18 de «, bulletin
| ae Vinstitut Francais ‘Haiti.
Ay somincire nous avens y
les noms de Fernand Gregh,
Prince Louis de Broglie, Ber-
nand Douval, André Michel,
ides p es de Jean F. Brier. |
ra et Roland Dorcely.

Nous en recommandons le |
lecture et remercions pour le











2 gracieux envi,

COMMUNIQUE

iment du Commerce que de
_tMouvais haitiens, & la faveur |
° ; des conjonctures actuelles, ont
veadoublé leurs activités anti -
nationales et leur propagande
| malscaine, Crest aingi que,

ia pemique et-de retenir loin
ide ia ville les poaysans, ils
| vont relancer ces derniers
1 denis les régions jes plus récu-
' léea poor faire naltre chez eux
jlo psychose de la peur, La

| Propagende signalée a pour
| but de créer une rareté de pro

j

| yisions alimentaires et un stoc |
kage de marchandises qui se- |

rajent revendues trés. cher du
ant les mauvais jours escomp
68 par lea fauteurs de trouble.
| Gette Secrétairerie d'Eiat
‘croft devoir mettre Je public
'en garde contre de iels aglase
' ments que Yepinion saine du

pays ne saurdit trop fétrir et
rappelle que les sanctions les
| plus sdvéres seront prises con
fae ces parturbateurs de Tor
i dra.e

i ast demandé aux bous ci-
foyona d'aider lea Services du
Gouvernement dans le travail
de contre - Propagande adj
entropris,

PortenrPrince, le 18 Févrior



t

| 1948, 8.1. P,P.



















$
on 1



BO Boul ;

nent des nouveaux impéte et |
tes réclamations perpétuolies |



Lo est revenu au Départe- |

dans le but évident de semer }
:

ae ee

mont élcblies, jes pp
Franco d’Qutre - Mer pourront
‘exparier, colle année, plus de:
trente-ciig mille: tonne fe f-
gues bananes,

On prévolt pour lo mame pe
Hode quararite. mille’ tonnes
dautres ‘produits’ alimentaires,
dont cacao, canelle, ote, etc.

Verale Pacte de |
FAvantique.~
L’Organisation Earopéonne

de coopération éconumique a,

hiar, définiivement constitnd

un Comité consultatt. Ca Co
| mite qui sera présidé pax M.



Foul Hontl Spaaks, est compo
sé de nowt dea Ministres daa
| Atlalres Rvangérea qui font
patile de Vorgunisation.

Le Come Stora, interviewd
4 ce anjet. a dit quale eapairs
iY dondait sur cette Orgentaa
ition. fl nouhaite qu'elle cont.
nue & travailler aprés 195%, da
(fe & laquelle prendra Paide
aux Natlons suropésnnes, ing
dtade por fe Plan Marshall,



| Divergence de vues
eux Etats - Unis-~

}
j
5
|
i
}

de prosae d’hier matin, & Ia
Agison Blanche,
(Traman a fait la deécteration
/que les divergences de vues
ul existent entro VExdeutif ef
ble Congrés cu gujet du Pacte
e VAtlontique ne concernant
fen tien le fond du projet, mais
isenlemeni quelques points de
déicile relatifs & la forme et cu
mode de fonctionnement
i Vorganisme et-quion arrivera
& une entenio.

Dautre part, il est presque
cerlain que Strasbourg sera
iivement désignd comme
ale de lorganisetion et
quiune carmdée internationale
Jal aera adjoinie.












tien qui res i

i

EZR EOE EMA SEE AV ART USNEWS REA LR IIS LLNS RRS ME EI BON SES

j SENAT

Ce motin, au Sénat de ia Re
i publique, la Commission 56-

‘natoriale, formée pour étudier |

_ Je projet de la Commission in-

ter - Parlementaire d'enquéte,
ivotee vendredi detnier a la
| Chambre et dont les Sénateurs |

Bignon Pre. Louis et Jeon Bé |

| Haaire sont respectivement Pré
sident et Rapporieur, a fait
sont rapport et a concha qu te
jet de ce projet parce qu'in-

j Sonstitutonel d'aprés les arti-

icles 65 et 68 de la Constitu.

| to’

| Les Copies de ce rapport se

i

4

i

'



s

Ton distribuées,

Un Crédit de Gdes. 10.800 «
ei accordé cu Département
| de ks Santé Publique pour pale

des 3 Soours oblate, infir
% dans les dispensaires

ome h




da Se

| Un cédit de Gdes, 875.000
; pour paiement d‘une Common

ide de tuyaux et d’accesacires





filet a 16 accordé aux T. P.

Un erédit extraord. de Gdes

3.000 a 616 volé en laveur du

‘Dépar. de Education Nile.

| pour acquisition d‘un certain

inombre d’ouvrages destinés a

i la Faculté de Droit at d’un car-

| tain nombre de fonteuils.

Une loi eréant & le Direction
Générale de la Santé Publique
la fonction de Directeur Géné
ral adjoint a éi@ volde en fo
vour du Département de la

is Santé Publique.



& 8

Cent demain samedi,
heures du soir, gu'au «Cercle

Commraderie, Mo Max Bin
| aginthe prononcera une confé-
yence Wititulés:
! Souvenis de Parise,
| Las membros wt habliués du
| Cercle sont cordidlement invi-

‘

* 6a.



%

Au-cours de sa conférence |

le Président |

de |



destinds au Captage et a Vad |
ction des eaux de Ia source |

JEUDIS ARTISTIQUES

Call valent une lawove

ion —- et combien haurouse —.

itis cette potite ite de Vexprit
‘ et du bon gofit a laquelle nous
| avait convies, hier oprés ~ mn)
a ta Bocioté Nationale d'Art
| Drauneaticgas.
Dana la cour asses spacieu-
iam de la gentile maison do ter
i Ene Copoin, une ostrade était

}

drewsde. Ka plein air Ca
| qui pormotialt 4 la brise de
} cate fin d'aprés - midi de se

ijouer de la cravaia élégante

i de cas mesieurs, et de jeter

‘comme un frisson d’enthousias

i mo et damour dans les che-

iveux bruns ou blonds de ces

domes et demotselles qui ap-
| plandissaient sincarement cux
strophea de Samain ot aux él6

! gles de Musset.

‘ €e fut, tour & tour. «La nuit
_ Woctobre» de Musset, interpré
| tée par Paulette Paujol et Lu.
cien Lemaine, de qui une cer
‘taine hésitetion avait sane dow

hte son charme; «Cléopatren

i por Mule Lisa Florés; «Une
| Chanson» par Marie Bek; un
| fragment de «Mortha» chonté

t par René Charles,

Puis, on casista, dans une at

| mosphere: de gaiété et de sa.

! Usfaction, au pavoureux setch

| La Paix chez sole, par Marie-

Madeleine Riboul et Raymond

Thomas, qui sa sont révélée—

E Vattirmons sans aucune



exagération — de futurs et in
leressants. comédiens, gui fe-
rant peut + étre un jour la gloi
re de nolre scéne, qui en a tel
| loment besoini,.,

i y eut aussi de laccordéon,
qui. sous les doigis artisies de
M. "Yves Lerebours, jeta la nos
_faigie d'un tango parm lea ri
(tes clairs de lagpetite assem.
| biée.

Et c'est pourquoi nous te.
inons & remercier la «Socigté
| WAst Dramatiques — principa
ement note ami Charles de |
Catalogne, & qui nous souhai-

j tons en mdme temps de nou-

i vecux et de plus grands suc-
i cds.
RS
SLATES 1 TEE SAES SAL UESR ION UL a SE EION

LEQUIPE PROFESSIONNELLE
sPUENTES GRANDES»

VIENDRA LE 19 MARS

D'uprés une derniére commu
inication regue par lo Fédé
ration de Football, 'équipe pro
‘fessionnelle «Puentes Gran-
ides+ de Cuba sera & Port -an-
' Prince le 19 Mars prochain, en
ivue de disputer une série de
13 maiches cdntre un 11 Hai-
j | tien. .

| Nous souliynons que c'est
! ‘pour lo lere foia que le public
| verra évoluer.au: Pare-Lecon
Ite une dquipe ‘étrangére com-
posée exclusivement de profes
sionnele qui ont jouéd des mat
ches contre lo Mexique, l’Ar-
gontine on le Pérou.

En effet, Téquipa cubaine
Puentes Grandes compte dans
ses rangs dea aa. du ballon
doni les nome brillent cu pre-
mier plan hi Jootball. interna.
Hendl,

Que tontes les dispositions nb
cesscives solent prises en vue
de falve béndficier notre loot
ball des avanlages & Hirer d'un |
tournol aussi important,

%

. Lettre Ouverte au Président Estimé

i

|

j
Saint - Mare, la U1 Février 1949
A Son Lecdllence »
Monsieur Dumarsaix ESTIME
Président de la République

| @Haiti.

i Palais National.

Excellence,

0 est parvenu dia Ville da



St. Marc, Votre Ville, qui
ancien Colonel de Armée

THaiti, pour vdavelr pas riussl
& harper le pasta d'Tatendont
Général de VArnéea qu'il con
vollail, an veut & Votra Peron
ne, @ Votre entourage jenme-



2 ic Netlon toute entigre, ou
point de rechercher l'aide d'un
‘Paya enneml pour tener un
coup de mein contre la Patrie.
Cortes, les élucubralions in-
tempestives de ce triste sia G
la Radio dominicaine aurcient
i pu lalaser la Ville indilférente,
mais la population réalisent

que homme dévoré par la hai |

ne @t surtout par Yambition
ne recule devant aucune ma-
noguvre méme la plus ignomi
nieuse sent qu'il est de son de
volr en tne pareille occurren

ce de Vous renouveler son at |

tachoment & Votre personne

ai @ Votre Politique dont elle

souhaite la pérennité pour le
bien étre de la Nation.

Aussi, la Ville de St. Marc,
Votre Cité, vous donne l’asge.
rance que pas un seul de ses
fila ne restera indifférent & Vo-

| tre appel.

La Population comme un
; Bloc se dressera pour opposer
‘un barrage d‘acier & lennerni.
“Elle n'a pas perdu de ea vita.

i tite d'anten, nide son male
‘courage tant de fois éprouvé
‘dans le passé.

Le putrictisme Saint Marcois
ast-resié ce quill a été dans |
lle passé, c'est & dire un pa:
| triotisme’ marqué du seecu de
iVIdéal Dessalinien qui veut
i quien premier coup de canon
ila Nation soit debout, que les

Villes disporaissent.

C'est dans ces sentiments,
Excellence, que Vous tronve-
rez Vos bons St. Marcois qui, |
une fois de plus, Vous jurent

fidélité, attachement et entier
dévouement.
Dupiton Anio, Barbot Clé

ment, Bazin, K. Anivine, InBap |
liste Gaspard, Augustin Léon.
; Mériné Jules, Audin Pedrito,
Blaise Vilsaint, Charles T. Nie

colus, Charles T. Brillant, Bar. |

bot Ernest, Cinéas Emeran, Ca
; det Cadeus, Charles Saint -
‘Jeon, Destra Dérilus, Dorsain-
ville Roméo, David Pierre,
i Mme Rhéa fa. Bapliste Barbet,
| Dupiton René, Frédérique Sam
| son, Frangois Joseph Gaudin
j Degas. Guerrier. S. Joseph, Ju.
melle Charles, Israel Pierre,
iInnocent Surpris, Jeune Gére-
dieu, Jeung Nicolas, Jules St -
j Julien, Jules Mathieu, Jules As
} secius, In-Buptiste Jéréme, Ju.
tien Arnoux, Kénol Ethéart, La
rose Anioine, Luzincouri La.
pommeraye, Paul Eugéne, Mo
laire Espangar, Dessase Séyé-
te, Philippe L. Praviel, Inno.
cent Sauveur, Philippe Fusie-
che, Paulin Climent, Passé B-
mile, Sanon:P. Providence, St
Fleur Pierre, Sommuel Mongu.
rel, Cadet André Valery Th. Ni
i colas. Joseph Théedule Louis,
William Dosiin, Lebnitz Caciet,
| Morency Murat, Lucienne Ba.
i | #in, Louls Mentor, Antoine Fils
| Almé, Luc VolmarLéonce Flig-

tiguties Lait Bvapore {|

>



iat, & Votre Gouvernement et |

[ In.

&

oe

.cin, Alfred 8éliatre, Moise
| Exixte, Christan Métolus, Nor-
‘mil Bonhomma, André Baget,
Mare Saget, Raymond Stacco.
Edner Dearnisseauz, Absalon
| Matlobranche, Déchros — P.
i Bloc, Emmanuel [sracl Char
| foe Miot, Charles Caliate, Evoil
tard Joseph, Cadet Gaston,
Now Carerd, Bien Aind Ulrick,
Saget Hector, Alerte Lion, Mil
sont Fronols, Fleury Antoias,
| Martin Bonhomme, jean Soul
ten Francais Belot, F. lata



en, Muselini Bolot, Ernest &1.-
Come, Mme Léonce Boauzil,
Yolande Villort, Ernest Jacque
Louiz, Chery L. Etienne, Fré-
daus Telasco, Louls Perpignan,
René Gornail, Adophe Val.
| brune, JérGme Beaubrun, Félix

| Bonhomme, Edner Mortel,

| Franck Martelly, Lb. Désinor,

Jules Thony.f'm. Cinéas. H.
Guillaume, L. Pevory E. Eveil-

i lard, Luce Alerte Celine Aler-
| te, Bernadette Alerte, Sténio A-
{ferle, Clotide Alerte, Charles
: Calixte, L. J. Innocent. P. Wil
liam, Gaston Saget, St - Victor
i Laurent, orp., Marcel Molaire,
notaire, Martin Ogine Noel, Jo
| seph Jacaman, St. + Victor Mar
| celin, Mirabeau Molaire, Em.
i Thales, Joseph In - Baptiste, Mi
{chel Fievre, Mare Narcisse,
Ulrich Michel, Félix Tercelia,
Louis Augustin, Léonce Augus
un, L. Luzincourt, Hélas Chéry,
Renée Basin, Lynch Kénol, Lu-
cienne Kénol, Elange Pinard,
‘André Cadet, Cléodore Cadet,
innocent Cherubin, Huges Ca-
det, Général Pr. Ethéard, Re
nand G. Julien, Justin }. Kénol,
| Dumas Kénol, Botex Léger, 1.



‘ clere Calixte, Elvenus J. Noel,
| Verrettes, Sylvie B. Vaillant,

| Vaillant, Mme. Joseph Ade, Y. |

‘vane Belot, Maxiona Kernizan,

Antoine Colimon, Léon ‘ Miot,
i | Willi Gresseau, Melle Vilfort,

i
Ee Bonhomme, Péricles Pierre
|

Mine, Vve. Légitime, Mme Nor-

Gilles, Mlle Mercie D. Gres.

seau, Louis Renelique, Victor

j 2. Noel, Sylhen Renard, Myr.

| Clement Coicou, Pierre Benoit,

| Agr, Louverture Larose, Ma-

jie -

groties, Rolande Mareelin, Jn,
Gilles Charles, Jérame St.
Cyre, Emmanuel Macé, Céles-
in Alexandre, Dorcé Tous.
saint, Carmelo Tousseing.





Le dilicieus HEMO ay

MOQ qui esntiant tea FY
Minéreux et

; fepos. HEMO procure
: tants iments easontiels:
i pear des naris fer

amines Bg

aye
la vitelite, eae

Frangois, G. Labrousse, Le |

Thérése Fontin, Léon Des- im



|

|
|



ey, 23 ans,

gent de chewala!
est Ure mervellleuse balssan wai revigore a

santé et maintlont votre vRalité, Buvex HE

qui Yim le

aye Bne

: Ment et la fatigve qui eontraria tine ee

bien dautres bmpos'
és Vitemines BY

Mex, Se Won ¥






faults)

, ibn

De ubioux etbts
leurs folie dow
nombre dos ailiteires |
video, notomenont par Voy
ration des conditions gy
vica of du aywdme de oy
mont dana ka vle clei,
fois le worvier Jenmind,
cument soulkyee ale
laporlance, attache qq
vail dea labornt'piven ot
atakors oxpbrmentalis,

On omegisice également i
progres encouraqoans dang |
domaine des avions 4
& slow vitonneg a
dene la rapide du tte de ¢
tains conona ot dong la i
tion des «comes now «
Romnelleas.

On soullene copendent ae
te temps, lea troupes
tire prdtes & combative
les armements actuels,

Les trois principaux re
du programme sont. cine dy
nis dang le Livre Blome:























des unltés cificaces, aver
qui reste dea forces dy

de guerre ot les intéqrer
dang ie cadre du plon de
fonse nationale & long tj

plan devont permettira 1;
duction des armes nonvallen
s‘adapter aux obligatlong «
vara le commonwealth’ er”
nion occidentale ef & tous is
arongements future on vas.






























Foruné, 50 ans, Zone Piers,
IZ ans, Inconny, homme, den
viron 80 ans. Mme Acdiie Fos


















et dea









Full Text