Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text






































Lo poésie et eréation, inne ee ah males ‘de sulet

figuration.
jes vers de Latrace que fonâ„¢
voit pusqu’a quel point le pos
te est créajeur. Ew elfet, Lu
créce dons son podme eDe na
fra rerum, «De lo. neteres,
ag reproduit fidélement ta: pea
sée du philosophe grec Epicw
re, et la phisophie d Epicure
est quelque chose de bien
freid, de bien triste.

La philosophie Epicure
comprend le Comenique, ia
Physique et P&thique. Lee ea
nonique est & Ia fois une Jogi
que et une psychologic. Le
psychologie Epicure soutient
que lowles BGS commeissances
nous viennent- des sens excla
cest la méme po
sition que prendre au XVile
le le philosophe frangais
La physique YE-
picure est plufét une métophy-
sigue: elle soccupe de Porigh j
ne du monde, el apporie & ce
probleme une solution rratérics
Hste. Pour Epicure, le monde |
wa pos é:6 crée: il eat dter-
ne! es atomes gui le cons
hment “éiaient autrefois sépa-
és au. début
en ligne droite, un
retlet du hasard, ils
e déviction, le ch

en diverses
iis ont formé
s, meme Tame. Le
picure est la plece
lébre de sa philoso

Epicure cre corm
Aristippe de Cyréne, que
est le but de le vie,
in bien. Mais Epi
© difference: i) diz

sivement:























SrOUVeInenL — Oxptte
Juctions de Vivre.
peuvent oaveir une
He, mols souvent
2s de douleur; il
repos. corme leg satiz-
s de fesprit, sont purs,



les eviter,





sone meicnoe de douleur ce,



‘d ferut rechercher.
ie souverain bien
aie, Tobsenece de
pos de lame.

a philosophie dE-
















bien!
2 vie extraordineire,
vrendra sengation, vi-
ement.

enogul & Rome en BS
t Jeusus-Christ, On soit
chose de wx vie.
orétend qu'il qurait
inesse & Athénes

ooo
a



ce

pillosephie dEpicure. ,
famille de chevaliers ;
Ciceron. i auradt pu lef

er aux honneurs. |
cit & une époque
de guerres civiles, de proscrip |
tions réfere mener la vie
ive du philosophe.
en 5] ovent Jéaus -








CUSS! Os

Bea

Mays if

Christ. On croit qu'il s'est sul
cide,
Le poéme «De netura re

tum» de Lucréce’ comprend
7497 vers, et se divise en six
chonis. Le livre } parle des
glomes, princines éternels de
fout ce qui existe.
U naite des qualités des ato-
mes ef de leur mouvement. Le
Hvre Hi étudie lame qui, for
mée aussi d'atomes, serait des
tinge & périr comme fous
les outres dtres. Le livre IV
Studie. Yorigine des idées: tou-
tes les idées viendraient des
gens. Le livre ¥, le chet -
deeuvre du podme est la vt
sion des ages préhistoriques.
Le livre V1 entin décrit les phé
nomenes métrologiques ou
terrestres comme Je tonnarre,
les éclairs, les éruptions voloa
Riques ef s'occupe augal das
maladies coutagiouses. felle
esi ia matiére du poéme de Lu.
créce, mais quelle tronstigura:
tion poétique! Pour donner
une idée de le manidre de Lu
réce, je me propose de faire
quelques citations, du Livre V,
cel immartel monument.

: Le Livre V souvre par ue
aagntique Gloge Eipleure:

pp Oe trouver ded vera ro qu 6

don |

pluisirg en yepos et ,
en mouvemont, Las |

doctrine plutei sé ;
Lucréce vo ful -

stid qu'il quralt ep i

Le livre |

Cast on tudiant 91 & In beauté d’aussi sublimes

décquvertes? Qui peut se

Hotier dinvenier lex. expras-

sions convenables,. pour cblé&

brerJes services tendus per
thomme.. incomparable... qui
' nous ¢ loissé:de-si-savants ta
veins Came Berd, je pense,
aucun étre-mortel, car, @il deut
‘parler comme lexige Téclaion
te .majesté.des fits, ce grand
homme fit un. diew, oul oun
dieu, lustre’ Memmius, lui qui,
[le premier, trouva cez excel
lents préceptes, wuxquels on
deene avjourdhul le nom de
philosophie, lui qui, par son
art, gat Grer la vie du sein des
tote ef des ténebres, Ie pla-
gent dans.un colme perioit et
Lune éclatante lumiére.>
|. Lueréce parle des premiéres
i productions de Ia terre: plan-
les, animaux, hommes, ef son
i pesgimieme lui montre tout
, sous Fangle de la souffrance:

Cansidérons la terre. De
| longues chaines de monta-
| gnes, de hautes foréts peu.
, plées de bétes fauves, des rd
| chers inaceessibles et prolon-
ges, de vastes murals fon.
' geux en occupent une partie...
| Le nature trompe nos espéran
lees. Le soleil, du haut de ré
| ther, brile les productions nais
isuntes por des chaleurs exces
: sives, des plujes soudaines et
lg gréle Jes détruit, ou le
| soutile des vents lez renverse
len un violent tourbillon... Pour
| quoi le mort tranche-telle nos
jours dune fegon prémerturée?

«Et Yentant? De quelle mea
alére entre - 1-H sur la scéne
da monde? On croirait voir
an malhewureux matelol jelé
' per ¥Océean sur Je rivage, Dés
“gue le nature farrachont des

entrallles maternelles Io exp>

sé & Jo lomilere du jour, Ul git
& terre, nu, dénaa de secotrs.
_remplissant de ses sinistres va
| gizsements Je Heu de sa nals
‘genes. Et il a ralson, Vinfor
fund, qui doit éprouver tent de
' malheurs dons le cours de aa
‘vlex. Quel pessimisme !
i Ailleurs Lucrece montre que
lle soleil mame est appelé &
i périz.

«Celle source intarissable |
de lumidre le soleil lui - mime
i qui vemplit sams cesse uni
vers d'un éclat nouveau et dar
| de ses rayons continuellement,
'_ sd ne trouvait pas en lui -

méme le nioyen dé réparer la
' qacntité de motiére qu'il four-
nit & ghaque imstent, perdrait
bientét tout son éclat.

nocturnes, que Tart invanta,
| Jes Jampes suspEndues, les tor
‘ ches résineuses, d'oh s‘échap-
i pent sons cesse des étincelles
ide feu: ily s‘empressent com-
me Fostre du monde de four-
‘mr une nouvelle lumidre. Leur
reparation est toujours si
| prompte qu’elle prévieni leur
\ dissolution. Mais ils sont al
térée & chaque instant, loin
détre indestructibles».

Une cutre citation de Lu-
créce: ly succession des sai.
sons!
| «Lo saison printaniére pe-
rait, ainsi que Venus, et, sur
seg pes, ariive le doux Zéphy- |
re gui, du bruit de seg ailes,
annonce quill est le messeger
du printemps, tandis que Flo
re, sa mére, remplit Fair du
porlum des leurs, et de lo va-
riété de ses présents. Vien-
nent enguite le chaleur, la sé
cheresse ef leur compaone, la
blonds Cérés, et le souttle coni
eulaire des Aquilons.

« nous enrichit des présenta de
Bacchus, mais bient6{ les vents
nous font sentiz leurs haleines
furlouses. Le fonnerre qui
gronde dans la nue fait tren
bler les moriels. Enlin, la nel
ge commencé a tomber, le
froid engourdit.la nature, c'est
le triste hiver avec Je fisson
gui fait claquer lex dents.»

Une demiére citation: le bon
keur ne réeide pas dans la 1
chess, : :

(voir multe en dome pays) -





_roeorgieomceetneinent eter. trntatgemanenetoneicjntn neaaH TART went

quisements qui correspondent
eux oferta qué fait Adminis
iretion Communale, on vue
d'un beau cormaval, digne da
ne Capiiale, cormme cela” s¢
popee dans tous jea contren ch
villeds,

Que des individus, cous pré
texte de prendre la defense de
ce peuple dont nous sommes,
ot que nous Wovens jomols
conse de délendre, insinuent
quion veut lo ravi le Hherté
ale s‘cmuser, eat faux, archi-
fox.

Ce qua nous soulenons ich
ceat quill n'est pas conceva-

| ble qu’on encourage Vexhibi |
tion de certaines scones de lu
bricité, qui ne nous grandis-
sent, ni aux yeux de l’Eranger
visiteur, ni & nos propres yeux.

EF RERETLRLAN ATE SNIDER EELS

L‘'AMBASSADEUR
PRICE - MARS
VAmbaseadeur d’Halti é
Ciudad - Trujillo, le Dr. Price -
Mors, est rentré hier matin
par un avion de la Pan Ameri-
can Always.
Tl passera quelques jours &
Port-cne-Prince.



INCIDENT A L'EMIGRATION

Avant hier matin, le Bureca
do YEmigration a été le thédtre
i d'une ecéne regrettable, & tous

égerds, entre le sieur Canta
ve, Employé au dt Service et
; Deville Landi, qui réclamalt



des passeports pour des émi-
& Cuba.

de délivrer ces passeports a
ceux qu’accompagnalt ML Lun |
di, celui - ci ge leiesa aller «
des accusations blessantes |
pour 'Employé Cantave.
a’ensvivit un arond> entre ces
| deux messieurs. fis furent
lcondulis cu Bureau de la Po-

J

lice, et de 14 au Tribunal de

Paiz, Mois, en coure de rou

te, malgré lo présence du gar |

de les accompagnant, ils ¢

ment aigres, qu’lls tinirent por
se prendre & nouveau cu col-
let. & la Rue Bontds Destou-
ches, en face de la rédaction
de «La Phalonge:.

Que Yon fasee la lumidre,
cette fols, gar ceriaines ques-
Yona assez troubluntes reatdes
trop longtemps sans solution
et- quien prétend étre la
cause déterminante de la scd-
ne de pugllat d’hier.



UN HEUREUX ANNIVERSAIRE
Notre excellent contrére
«Haiti - Journal» (était hier, 20
janvier, le 206 cnniversaire de
sa fondation.
Haiti - Journal, occupe dans
notre journclisme une trés bel
le. place qu’ont contribué & lui
donner lea Directeurs, tous de
premier ordre, qui ont ou en-
te leurs mains Je destin de
ce journal. Marcel Salnave
continue la tradition et con
i duit.lo berque d’uns main he
bile et expérimentés.

Moue préeentons nos. cholou
roux compliments au Directeur
et & lo brillente équipe de
aHaiti - Journals.

â„¢

oreo pate

|



MATERIEL ACHETE A LA
WAR ASSETS
ADMINISTRATION

fo 4&6 vavert.an Déperte
neat de Yintérieur un crédit
extracrdinaize de 90.000 gas
des pour le paiement ded fralx
do tenspert ot canes du me-
texiol coats dele War Ae
ralon pac le gon

a Gale

|



gronta désizeux de se rendre |

Devant le refus de Cantave {

ni

changérent des propor elle .

UNE NOUVELLE INITIATIVE
DE LA «CHRYSLER
CORPORATION»

mee:



Une grande sella exposi-

| Hon des modeles Cbeyalers ot
un «Stellen - Breviews agront a-
| ménegéa aici 3 ou 4 mois,
ma Chomp de Mars por Mr.
Franck Martin, Agent de la
Chrysler Corporation on Haiti.
Ceve Agence a acheté Ia
propriété, situde & cbte au The

| tre Paramount.

Les tovaux de gonstruction
de cette salle Exposition et
du -Biction Services, qui se
ront pourvus des derniers per-

lfectionnementa de Ja techni
que et qui seron! eurmoniés de
magnifique: enseignes
newses, commenceront
Fevrier prochain.
Nous présentons nos cha
|‘ leureux compliments & notre a-
mi Franck |. Martin qui a
toujours des initintives heureu
‘gas. Progressiate, youlant sin
ledrement aider og progrés
, a Baie, i nous reviernt des E.
plate - Unis — on 0 n'a cesad
ide tavailler & développer ses



le ler .

| cniveprises gui sont @ Port - \ nue & Washington, en sepiem |

jou - Prince, — gveccette idée
féconde qui, réclisée,
buera & donner un cachet nou
vean & ce coin du Champ de



UNE AMELIORATION SERA
APPORTEE AU SYSTEME
DE TELEPONS
Le Gouvernement Haltlen est

|
i

| cotuellement ‘en pourparlers
, avec ig «international Autorna

; tic Telephone Company» de

i Chicago, limois.

Cette compagnie serait bien

, tt chargée d’améliorer

| tique.
Nous souhalions que
“ pourparlers aboutissent.

cas



LE CASNAVAL 1948
i Lea membres de Adminis.

tation Communale de Port-ou
| prince ont foul mis en cauvre
‘ pour icire du Carnaval, cette
| année, une fate da Veaprit et
; des yeux que lon n’oubliera
pes de sitét

Le Maire André Louis a vou
ln, cetie année, nimouer avec
un passé, continuer une fadi-
tion. Les Cornuvala dantan
yevivront cette emnée plus
, beaux, plus riches.

Das comités spacicux ont 6-
16 formiés qui seront chergés
d‘élize woia reines, une pour
la zone Nord, une quire pour
la zone sud. et une dermniére
pour le zone Est Ce comita
west réuni hier aprés - midi,
an vue d‘élaborer lea cond)
tons de perticipation au con-
cours et régier certaines ques-
tions Winié:at général.

De tés becux chars parcour
ront les rues de Portcra-Prin-
ce durant ces tole joure de
goieté, de islie: Porbau-Prin-
ce pardes un peu de son vi-
agge morose de tous les joure
i pour rie. cdriirer, vivre.

La Commune a interés & co que
le carnaval soit réussi. Chu’el-
le donne toute son cide cux
ergenisaieurs. DéjG. certains
comme§icanis, croyouE ~ nous
savolr, se proposeni de contr
buer & la réussite de, ces bal-
lex fétes. Quelques maisons
da la plece auront leur propre
char. Quelle excellenie pu
‘pens... d’allews! Et qui
frappe





ves arttrrnetnsmarr segaanbeetee rete

Tous ot le commerce en par-
Redhead dovvent conbibuer &
te pling chaning du: Conptival
1G.

gecrernmnempey eA TE

lami |

contr |

|
|
|
|

note
Lsysiame de tléphone automa |

‘Un Brillant
| Exposé
de L.H bbert



' :
| Le Rectewr a. i. de J/Univer
aiié d'Haiti, M. Lucien Hib-
ber, o pris la parole hier a
prés midi, au cours den
trainement technique des éau
mérateurs de recensemant. I a
fait un lumineux exposé de lo
conception ot du but du recen
sement, en dégageant ldétrolte
| corrélation existent entea des
| fac.eurs tela que ia populd-
j ten, la production et la dia
| tution dans ia vie d'une
|
}

cotamunauté organisée.
Egalement, le Recteur
Hibbert a dégagé I'impor-
| tance des données atutisti
; ques sincéres et rotlonnelles
pour la politique entendue ici
comme science de gouverner.
Cer exposé de M, Lucien Hib
j bert & $6 dcoulé avec dim
; tant plus d'intérét, que
i teow avalt

Yor
reprégenté notre

pays & la Conférence de Be i

i consement deg Amériques, te-

; bre 1947, & laquelle i eut &
prendre une porticipation acti
) ve et intelligente.

Lexposé du Recteur Hibbert
é:cmt d'une brilemte actuals,

pour une publication en vue
i du succés le plus entier de l'o-
; pération de recensement qui
sera faite mardi prochain, «&
PortenePrince, conformémen?
aux cecords internadongux si
gnéz par notre pays.



EP SI PEU, & NOUS
SI PRES!
i Ta été annoneé officielle.

, ment de New - York que Ia

almport and Export Bank» des }

i Etats-Unis vient d’accorder é
YEtat d'lerael un emprunt de
100 millions de dollars pour
son développement agricole et
industriel,

VEim d'israe! est & une dis
tance d‘environ 6000 kilomé-
tres des Etats - Unis, tandis
que note pays se trouve &
proximité de notre grand vol
gin |

Pourquol donne - 1 - on tant
& un petit pays éboigad, n'a
yont qu'un cinquieme de notre
population, glora qu'on ne
nous accorde que 4 millions,
et ceci aprés beaucoup de dif

Hicultés? Cependant, Hal a ,

| toujours fait honneur & aca ak |
guature,.





A VEDUCATION NATIONALE
Nouvelles Nominations

Ce matin, & 11 hres, le péda

gogue bien connu Lélo Faw

blag a été installé comme Di

reciaur de YEcole Normale des

Insliutewe par M. Meamin
Gabriel, remplissant lea fone

tions de Directeur Général de
VEnseignement a. i.

Faublas qui a déj& sécupé
& titre intérimaire ce poste,
remplace Pritz. Dorsinville, qui
@ 616 installé, dgalement co
raatin. en qualité de Chef de
ja Section de TEnseignement
Secondaire.

M. Ernest In « Louls a été
nommé Inepectou: 4 TBrsei-
gnement secondaire.



No. 22.290 — VERNDRED? 21

nous essayerons de Vobrenir |

JANVIER 1948

| Mr. Homberger |.

a
' Commerce



satires

Hier aprda - midi, aur convo
catlon de la Chambre de
Commerce ot sur demands ex

i presse du Becrétaire d‘Etat du
_ Commerce, los oxpartateura at
fubriconts de la Petite Indus.
. tie ae sont réunis pour écou-
fer une importante communi.
‘cation de Mr. Homberger,
hommes d’affaires de Miami.
Intérassd & vor se dévelop
‘par cetta branche importanie
de notre économie, bien que
ne s'odennant pos directe-
mont 4 ce genre d'affaires, il
a tenu a soumettre cux indus-




PHONES: 2202 ~~ 2432 -.
P.O. BOX A 138.
S3éme ANNEE.

Lettre de.

la Chambre de New- York au

«Nouvelliste»

Seven de PAgerce Peanee-Prewve
(Ancien Havas) au «Meuvellistes

PAR AVION

‘erring
INTERVIEW }. FP. DULLER

WASHINGTON, 20 Jan. (AF
PL — «tg crola que Vanneo-
1943 peut amener de moillev, °
tea relations avec YU, R. 8.
a déclaré M. John Foster
Dulles, dane uno inisrview
accordée au magazine: «U, %
Neva and Wold Reporis.

jay

tiels haitiens un plan en vue M-Dulles, qui aurait 616 Se
d'un meilleur développement |_crétaire d‘Eiat. si le candidat
i orécideniiel républicain, le gou

‘de note petite indusirie qui
peut occuper une place prépon
dérante sur les marchés éran
gers.

| Introduit par Mr. Louie Dé-
catrel, secrétaire - général de

_la Chambre de Commarce, M.

;Homberger s‘adressa 4 une

| assistance importante de mem-

, bres adonnés G la patite Indus

| tris qui répondizent @ Ia con-

‘ vooation,

i Aprés avoir exposé lea gran ;

ides lignes de son plan, lea

' commergenis, durant plus d’u-

ne heure d’horloge, discutérent
des diliérentea modalités et bé
néfices qui peuvent en soriiz,

Sans ave Goute, i) reesort
dea échanges de vue que
de Yentente qui interviendra

entre les hommes d'affaires

haitiens et Mr. Homberger
pour la mise en application
du Plan praposd par ce der-
inier, lo petite industria haitien
(oe comnaitra un plus grand
i @BzOr,

BLE RT ERE EAL OE FD EH LB PEAII SOLED

UN GUIDE TOURISTIQUE
EST DE TOUTE NECESSITE

Le Gouvernement o une poll
tique touristique bien détinis
qu'il exécute cu fur et & moe
sure, rationnellement.
Cependant, i convient qu’ll
porte Vaccent davantage sur,
le c6té propagande qul, en ma-
tlére tourlalique, est de tou
te lnportance. Le gouverne-
ment doll penser & fatre éditer
wa Bulletin Touristique qui con
tienne lee données ezsentialles
sur notre poys, ses. sites,
ses attractions principales, les
' gromdléa lignes de son histoire,
etc. of.
A c@ point de vue, on pour
italt profiter de ce qui a été
| dee ‘Got ot utiliser le Guide
| Touristiqué que. vient de faire
' éditer aux Etta - Unis le «ln
\

eeeaeeey 235 5 srssete nett neta

formation Centers dirigé par
notre coliaborateur Gérard de
Catalogne. Ce guide Touristi
quo, qui vient de paraltre a é-
{6 bien accuellli et apprécié
(tort Licte ~ Unis, - Le gouver-
yement pourrait en exécuter u-
ne deuxiéme élition et 6
des centeines de milliera d’ex.
emplaires qui seraiont envo-
yée aux Lignea de Navigea-
tion aérienne et maritime, aux
Agences de Tourisme, aux
Centred d'intormations, & nos
Légetions et Consulates. 11 faa
droit remethe & chacun de css
erganiemes un fort lot de ses
guides pour pouvoirlee distri-
buer ous -mémes au besoin.

Nos consuls sont bien plocés
pour se charger de cette distri
bation.

Cem WU une waggesiion qui
méntte d'btre conaldérée ares
otention.

ae “anpripein

‘ fon oveniuelle

dajouer les tacticques

1 gal.

varneur Dewey, avait rempor
té la vicioire aux dernisresn 6
leciions, airibue l'amélioras
&@ deux tac
eure:

1. Le auceés du Plan Mec.
shall ot la cohésion des démo
craties, ainsi que I> fait que
celles - ci savent. d’apvés luli
sovie’.
) aes,

2. Le tak cue TUR, 8S
& gon avis, contrdéle dé
j@ prda du quart de la popula
ton du globe. devra rulonir
son expansion. afin de réa°-
qualeer les royiens qu'elle con
wdle déja.

M, Dullea a tony & gonligner
que «dee risques de guorre
aubaisient, mals ce sont sur
tout des risques que pour-
rdent entrainer des acies in
considérda ou un accident au
quel U n'y a pas néanmoine
eu de s‘atiendre normale.
mont»,

M. Dulles déclave, an conse
quence, que le budeet milliat
te ameéricain, de 15,000,000,000
oak «exagdérd», et que ail y a
Hou pour les Ete’s Unie de a
tenir préts & toute éventiallié,
ale Heque de guenre n'est pas
telement grand quill fuellile
lag mise en danger de la zantd
éconorcique du peryae.

M. Dulles eetima, on olfet,
aa le budge: milltcire dea BE
tata - Unis, actuellomeni pré
vu. daque d'empécher lee E
tala - Unie de démon‘ter au
monde les apossibllites d'un
peuple Ubres, on lant ce
pouple & un programme d'a:-
moment trop élevé,

A Yappul de fopinion que la
fension dimimuera en 1949, le
conseiller poliique du pari ré
publicuin déclare que le com
munieme soviétoque domine au
jourd’hul proa da 25 pow cent
de la race humaine, apres om»
voir renversé lez sysidmea
exis'onts «mois les sovie'a
Soni purvenus & un point on
Qs doivent construire, et i. 5
dee que cela pourrait mod
fier leur politique dens uno di
rection of elle se-a moing on
confit avec la politique dea
Etata Unio».

M. Dulles approuve ensuite
le projet de pacte de TAtant
que mele sans le normer, lors
awl déckwe que ta force mi
Utaire. accrue deg pays our
peens Sere #urteut unm faciour



Je wibund! civil de Por ou Pin |
ee, @ Ja dale du 27 Acct 1948,
préalablement _mignlé avec
@ moins quiune chance égdle | compt : Enuée Gale Gde 075 Alien Georges Jean et Bastien,
d'étre cdopiee.. Mais 1 peul | mensuellement. : ; Reserves Gdeg 1,20 jémoina amenés par Vépoux.
gariver que jd axe sur les ce | Le prix des bons du Gouver . t oo La préeeste publicaiion est
venus de corporation peut ¢ [nement se maintient ou pair] @ ’ ; e _ VENTE A LA ‘{aite pons bib ce sean decid
wentugllement Gre augmentée: “ane canes , : a) / . CRIEE PUBLIQUE lot :
Un contréle, de prix, méme @ leadances igissent pen | Maia! oe Bara procedé, le Samedi |: p, Paace, le 2 Janviat
Fe ee eee eD | qdaiodnel ou Targeit at te | 22 Tonvier 1919, 8 10 hours | 04g) . Fils tous typee 0! toutes dimensicha,
mible tres improbable. _ additionnel sur largent of le : in ; .
ieee choanemont ou Yalloca, ‘orédil pout 66 an voie-de #6. & Coons SE oe A. VILLEJOINT av. « Cables sous plomb toutes oeoatnn Cables mx ow
ion sur len matériaus ne de- | teindre. Elles sont les dévelop cain de la Samié Publique, | AVE
viendra pas obligatoire. . | Pomentrécenia/ eb peuvent ne Chancorelle Pont Rouge), dle , Le Département de lEduce:
¢ we sontéle des sclaies ne | pus continuer, En tour cas af | venig & la criée publique. d’u | ton Nationale avise Measious
gerd pas raquia por lo nouvel ellos. persigtent,.dl esl peu pro ne. Voiure {Catry - AW, mex | jeg Mombres du Comité Char
le administration de Truman ba ble quiaucunetrequéte offi que Dodge, modéle 1942, 7 | g6 da ja Sélection des Livres ate.)
42 of gin en grr |i oe de Pat don fenjon 8 pints | ar gua ura | "ios tome amposioeSactiqnn, Denne ot
des signee évidents de chan | Bi falt, ud est dit aux allat- soon Boe dhe vite oat aoe tnreradtonale oe Beecration pour Arbre de Noel.
ger le ton de ia musigue sur le | yes gu'ellas ont irda. peu & on ‘dat de ioucti nlonaize ia i qi Apparcila électrique tera a repanser,: reanire, th
besoin de plus de contréle. is | erdindre de toute nouvelle cacticnnement, | ce: quvuns xéunion aura lies | § chouda, vertileours,
ua Be : Toe po Pert ou Prince 46 20 Janvier} ou local de. co. Département, Outils élecixiques Vers.4 souder, tou!
sont impressionnée par les in- | Hique gouvernementale, Cetie 138. Rue Bonne Foi, is Veudredi 28 Flashlights 0! piles
dicwtipns d'une balese da Vin- | qeewrance fut donnée oux ma ° Eugane C. JOSEPH, Jenn so on a ; heures : eee caten
flation. : nufacturiers par le Secréiaira Bee ‘6 Publi . IST OR SORTS ~ ie Réfrigévateurs ot freezers dernier modéle, de la fameu
: Les allocations volontalres | agar du Commerce Sawyer. SRICUT FUDGE.” | Pa se marque; COOLERATOR (dissibution exclusive pour
war les matériens cOnENUSTOM 4 1 Gonna & entendre que VAd
& w'étendre, et 2 enirera dons ministration était satisfaie. an

jes plans beaucoup plus @allo | 1. pour le temps présent

cations, ton tses i oan ~~ de continuer d se relayer

tres motériaux Taree. Sur les Programmes de coope
Le contréle sur Yerport con | FAUOF volontaire. es

® Ceux en charge de bgtr les

meer, Ceci invplique Io poli- 4
fique aussi bien que les fourni plans da Gouvernement, ale
tures minute presente, 9@ co:

Le contréle sur Mmport con- = sut. le budget.
I
































































ELLIS

FACADE EST HORRIBLE...
'
}
|
|
|














































Usiensilos de cuizine on aluminium.

Peinture & Thuile et a lea, .

VABEILLE SEN EXCUSE " AVANT D'ACHETER AILLEURS, PASGEZ CHEZ:
HERAND ROY

jes bavaur de réfeciion ne peuvent commencer qu'aprées les
iBtes...

mele & Vintérleur... .
& partir du Lundi.i3 Décembre, PARIS EXPOSE A PORT AU
PRINCE, ia collection. 4 peu prés compléte des ceuvres d‘art
dea Atcliers de Muaitrise de:





Un démearrage prompt, fick
le et puissant ext dune impor-
femee indiscutable dema les.
oe de transporte commer

finuera sur peu darucles ou | D’enexgiques efforts doivent

jets & Vallocation inoxdiale. pluto: étre déployés en vue de
lLest certain que le contréle | Contenirtles dépenses du Gou-

sur les loyers se pourauivra, | Yermement

et méme sera resserre un petit Les dépenses de YBtat fadé i

peu. ral sont considérées comme tu .
Tous cox contrddes unt @14 | clef de Puapac: géndral des af

mis en application depuis lu. | fcires,

guarre, at les allulves se sont Dee dépenses plus lourdes,

accoutumées & Ge négeocites | selon le point de vue dos bé&

sous Vagide de ces controies. | daseurs de plans du Gouvorns



LALIQUE

Sieheties, coupes, vases, chandeliers, services de table.
yerres, cendziers, flacons, boites, animaux, Heures... sculptes
par les meilleurs Artisies at réclisés dans un cristal qui a fait
de LALIQUE un des meilleurs ambassadetrs du godt francais.

Cratre, cette exposition ouverie @ teus TABRILLE a Je plait
sir de vous présenter un choix inconnu depuis 10 ans de ca-
Geaux ef joueis sélectionnés en Fronce et aux Etdts Unis; leur

"Lee batteries EXIDE, solides.
dugsbles, fournisaant dea am
nées da serviess avec le mini)
mum de trols deniretion,



QUAND C'EST UNE



ue les choses mont,” signifient plus. 3 infia- EXIDE cbondance, catie année, semblerait prouver qu'll y a un cone
BY p - é PB x
«demeurer aby tion. reencement de paix dans le monde: les mellleures montres

YOuUS. PARTEZ Depuis ta fondation de la KLM en 1919,

sulsses NISUS, 1? rubis, la Bijouterle Fantaisie réclisée en . aes trente années dexpérience ‘aérienne. se
cugeni mexicain sur des modéles parisiens, les tout derniers téfiotens ajourd' hui dans T'éxtra ‘de rapidité
radios anglais Bushet Murphy, les stylos, Waterman dans | (4 ti de sbreté de son service aérien, KLM trans-
” leur présentation deféte, 1g Papeterie la’ plug Slégante; > at} #1, borte des colis: d'une ounce 2 des milliers de
pour les enficuis une avalanche d’aulos; vélos, ballons 7 i livres partout dans les Antilles .. . a desting-
poet ; > ave ° ia pe Le tion des cing continents:
ins, joueis et jeux mécaniques et électriqhes avec, pour VAr- ‘ Tarif réduit pour les articles pesant pluade
bre de Noelicette miroitanie verroterie de Paris que vous nous 5 100. livres.
over

mullement le climat dea calfal-
108.

Cerloins développements in
diquent aul qa if ae sera plus

Aucune cugmeniction de dé
penacs, toujours saion le mé-
pre point de vue, ne pourrait
; tenener une tin & Yinflation.
! est gue une cer.



Distributeur pour Hall:
FRANCK W. WILSON
ERA RASA IAP PARA IOLA EERIE CY









ig Gu comme;rce
pendant les deuw
muines de Nove
les rapporis




tant demondée en vain, l'année derniare.






+
: | Comme prime”G sa fidéle clientéle ‘de l'année, FABEILLE -
. | permetient la rapacité des fournisseurs, les hasards du trans- '

¢ 2 : : : . ERIENNES
port et !humeur du paragiaphe du Tarif Douanier concerné. UNE Fert ANDAISES |











UABEILLE — - PLACE GEFFRARD : nore

T. = _— : 7 , Ly | . | axe cme = me a | Bus * a

COMMENCEZ N’oubliez pas—faites

A JOURNEE : se ~~ 2% Pour plus d'informations, vo year EB & MARTIN, $s
AVEC VAIDE BE vos lavages a, : y Tel: 2352. Aprés les heures Se eee $633.

QUAKER 4






















délicats avec
SAVON



IZ. H. Bentall et Co.,
“LED.

sere
aS

: . #51 agréable :
ed ACTIVITE ET ENERGIE f : ; : ai . aussi! pour : [ ETABLIS DEPUIS 1805 a
. SONT NECESSAIRES : ; ~ Yes moins!” | hes HEYRRIDGE, MALDON. ENGLAND «
- f° BU SUCCES _ S LA MMA ds : | ver @: pour expintaton agacae, —o
* ps 7 3 i | Dépulpeurs ci caté, 5
In’y « pes de moilleur mo- }. ag . d |. saadors, classilicateurs, oa —
yen pow.cugmenter Vénergie J

quien prenant.un déjouner do j ater ; Bi vous voulez que vos. vatements délicats ne s’a- Pear prix et informations
cet. climent de «ler viatare..: ee - : eueraty oe pas. & la less.ve, assurez - vous quile sadresser &
Ava AKER: See grains ; . , sont lavéa avec le savon SUNLIGHT. — Sa belle
ee Shendent an prota ' mouns9, tout en dant douce, blanchit mervéilleu- Camco Corporation, Ss, a
; :
ne naturelle, carbo. hydrates ge ; semen! eo Te: 219
et Vitmines Bl. ai: nécvgsai- a SUNGLIGHT signiie SURETE Le
x84 & le force o & Pénergie. i : Las gtands. VINS produits des :
Commence: ia journée avec 4 vignobles. de le ITALIAN

ay 53 » | SWISS COLONY: ont. conquis =. ; S
pi ose aan oe es Ai 9, (Je marche haltien et font les tent ae SAVON : oe brique €

délices. dex connsiaseurs.

“Dinero ge 3 SUNLIGHT ey Emile Gardére

Agent. pour: Heit: : priéiazes, pour vos travaux de com
ROBERT 1. FATTOR Extra savonneux, enléve toute he eee
a iia : ia saletd ae ot 18, Avenue John Brown, Lume,

AVE : permetiant de lyre: n'imporie quelle «

Mr André Louis Edouard a |< stir s déled tq court ‘Deval
le plaisir de vous Inver 3 une : : qualité, soigns, solidié,

tournée touristique quill ore Avoine pour Chevaux Vous 7 vouveres jes conenux de comes

(nise a Ansé-<-Veau, Sc Yves, on Ox

dal la variable Avoine QUAKER [01 St Francois le samedi 5 Fé ‘ : : ort. 23 5 35
eae ait @un Qua | velo; — mu prix de'@ dollars $0] de Frait | et. 10 9 90

en | awe) em vente ches =| mtx»
ea toce dele gouolise Texaco DENIC. F








sii ts bogie decele a ee
du tout dépasser les $42,200, 7a pos appara avant le 15
QOROUE fixed pour Vannée fis | Mare. A co momiont 1s livres

Le POLYGLANDIN HORMO- | .
, WA Masculin comprond tous



pulaie, ost un produit de que
16... Préparée par jes spécia





Quand Les Enfants |



Yeeoglandes ef hermones. qui
ont-une influence eur lo vie se
xuelle de Homme.

Son effioncité ‘dans Fingutt 1



















ellg pout Gue iumée sans dan
ger par. jes femeies, les mala-
des. ¢t les jeunee fumeurs, pat

Attrapent un Rhume

tesiaion sexuelle, neuro-vege °

dull toxigne...
tative et autritive, nervodlié, os ta Décembrea 1948.
thénic, igidite, lui a valu un SIPP,
on accel, do fe art WU mmnsmumniennmmeriniounannnnnene nines
Corps Médical. j AVS
Pour la Femme, apécifies ie
péc Leg clients de le Mawon Wil

POLYGLANDIN HORMONA, _ 3
POLYGLANDIN HORMONA . #om Sakmann + WILSA+ aan
FEMININ. i avisdg Gue gee compile sont

i d ine waeemant = ae
produit essentielement prépa- onsleres pro
18 avec les glandes d'animaux Numero 6 da ic Rua Bonne
bolicheiment abatrus et dépour | Fol, apres ia Pharmacie Me.
yua entigrement de produits | Yer: comme loujoure le moh
chimiques. ° leur accueil leur est résarve.

Ce produit merveilleux est | Elle profire pour annonce: a
en yente dens toutes les ben. ele ¢ienigle quelle vient de
nes pharmacies. j receverr un lot de magnifiques

Dépot Général: Pharmacie ‘ Dentelias gulsze ot de cha-

peaux garnis pour dames, feu |















@ 3 on ues we ieee
Z tagecnent Pe Bent ponaant Ie is nuit.

Boratent, of 16a pies
anullrances ae shume
pont anlagter




















1. C, Valmé ‘
Tel. 2090, j we et pailies. de touies cou
nommenumermane imam | eure.
REMERCIEMENTS | Wiliesn SALZMANN. .



Madame Similien Pierre 9
Madame Ernest Lazare se font























































* Rt
% = un deyoir et un plaisir de te | le & la Philesophis
lp mercier bien vivement les mé Precise ot Secondaire
* decins et garde molades de | Hultidme (e) & Philosophie
td) VHépital Général, qui ont pro | MAX PENETTE
digué des ssins empressés & | GRORGES BAYARDELLE
lour patits ils Jean Marie. PGENIZURS
Aprée Dieu, olles leur sont | Censeur: Reoul PEMETTE
5 os redevables de voix le cher en | Diplémé de TEcele Normale
font rendu & la santé. | Inecripfens owreries

Foucionnzment Jonvier 1949
Avenue Beisrond - Toneerre
Phome: 7218

Elles expriment également
leur gratitude & tous les pa
rents et amie qui, d'une fagon
ou dune autreleur ont manites

1 leur sympathie durant ces
trols demiéres semaines.

Port om Prince, le 18 Janvier
“ygaa, :

Dr rn armrest

4, LOVER
Le how: de lc Halle occupé
par Pierre Coles Tall lew.—
Téléphonez No 2173





















s
A, 2
aeteo

eer





FSET EEE ITED HEI II STD OEE GEREN GT POETS IEPA SET NGG EDANININTIT PINEGE



Pour vos iAtes inthmes de famille wne meilleure Bidre de
distingue ot urée de gulte une atmosphére do cordialtté. Gow
fez - 1G






En vente dans les bonnes épiceries et chez

WILLIAM NARR, Agent
Rue du Qual



YOUR OWN GLABSSR
with this famous

mzke-up of Hollywood's
A loveliest screen stars.










-fresred



i
DE CONSTRUCTION |
sysieme LOCATION. |



la COMPAGNIE D'ASSURA NCE ET
*“VAVENIRN» inaugure le ia neux



o
_ Rade CARE MALL-P
tyes you &




rai
a

wn tirage au sort entre 828
aprés le dit aysteme Location~
an vole d’a



| En Yoceurrence, elle provide
i Assurés
| Vente de“ la premidra maison de Bourdon,
; chévement, sur un deg terrains de la Compagnie.



FALE



pour l’atiribution, ¢






cue

:
i
|
:
!
i
| VENTE de maisons,
|
i
‘




aw & bres p. mh





Retenes id date: 7 Féwrier 1943!
Dépéches - vous de vous ing cre!
La maquetie est exposée cu Bureav de la Compagnie.





wea UPFICK
The






| COMPAGNIE D'ASSURANCE ET DE CONSTRUCTION
«L’ AVENIR

| Angie dex Rues du. Quai 2 des Césorg

i Téléphond: 2084.”

CONSELL D'AD MINISTRATION:











| Conseiller Juridique: POUR PORT-AU-PRINCE, HAITI

| Conseiller Assurance:

Mere C. Kernisan |
Dr. Félix Coicou |
|









Conseiller Construction: Ing, Lue Coicou | Bénart de Départ do Axtivés &
i Secré cure Général: Max Péacie | | tetean mobile. New Oxéems Port au Prince
: S/$ NIDARDAL —-Dée. 18 Dike 18 Ton. 7
PnP nets ttt P DPD PP PPE POLP PDL
PICKFORD et BLACK, Ltd.

SERVICE DE FREY 8/S NORTH VALLEY §3 jand Jan. 6 Jon. 16
HALIFAX ~ PORT AU PRINCE
S DEPART DE HALIFAX, ._ ARRIVEE A PORT.AU PRINCES
S88 «DUFFERIN BELL» Fév. 14 Février 24 ne
$88 «DUFFERIN RELL» Mars $1 Kosi 10 © 8/§ MAXENAH - - Jon. 18 Jon. 20 Feb. 7
® « % : Le

JOSEPH NAD, £00.

2



jistes en tohocs de la REGIE,

sonce polygimdulaire @ mani ge quello ne contient aucun |

‘





MEX
* HOLLYWOOD.

























Motter SERIP dons vole

plune ot voyer comme clic
Gert miouxl Deux types dem
cre: Pormonent of lovable —
Couleurs aseoriles.

G. GILG
Place Golirard



MAGNIFIQUE OCCASION

A couse de son prochain dé
part pour I'étranger, Mme Mer
cedes Chiappini Vaillancouwt
vend san Shop, situg ¢ le rue
| des Pmis - Forta, avec toute
| Vinstaliaiion, Stock. Clleatéle
et Conneciion & létranger.

Pour toul renseigqnement, 1¢-
léphonez ou No. 2613 et au
5758. ;





. A LOVER

A Petion - Vile — Maken
meublée donnant sur la placa
. Tout coniort.
| Teléph. 7387.
coceeeeaincettnttnnamnmantetaitin ani
: AVIS
Le Dr Louls Mare ovise aaa

i anitations sont fixées G 3a ch

i nique le movin de 7 & 9 heures

: @! jes aprds midi sur renaes-
yous. Truitements divers iec-

} tro - choc Pyrétothérapie.

| Phones: 2452, $808, 3407.





EVELYN

actor

thrilling new glamour complexion.

POWDER -
ienparts a wenm, vivid radiance te your skith

WORE

Crxates the Ulusion of a lovelies facial contour.

ee sensational new shades for every type



ALCOA STEAMSHIP GO., ING.

; Président: Maurice Letortue |,
| Vice - Président: Auspiste Boisson ANTON KNEER, Agent
| Tissorier: Paul Ls. Cassagnol UISTR” DES DEPARTS DE MOBILE ET DE NEW OBLEANS, EA.

Â¥

Autros Ports t"eande

Cindad Inutilio D. B.
Bridgetown, Barbados,
Georgetown, B. G.

Puero. Plate, D. BR.
Ciudad Trujillo, B.D.
Bridgetown, Barbados,
Port of Spain, Trinkded.

Ciuded Tryfille, D. R.
Barbados,

aimables clients que les con-.

i

cale on cours.

ke Dépry gouvernemental qui
ne sera “boppé por aucun

mouvement économie gera la

Section Miitaie. C'est Yaru-
cle le plus cher porté sur la lis
ve dau Gouvernement.

Un Budget de la Défense au
foal de 915.000.000.000 pour
Ww lor Juiller om Yobjecdi Ce
budget so compare & celui da
Yannés fincale qui commence
912.000.000.000 pour la périd«
de on cours. fi ost considera
blement plus rédult que le «mi-
itedre> Vauralt aimé ou bien ju
gé nécensaire.

Male i eat dit au militaire

i
que ia aciion confronie un

choix 4 fedre ou bien devenir
«un dat de gamison>
tout un réseau de conirdle, ou
bien de dépenzes costales ro.
gnées cu simple minimum de
acuvegurde,

Acwellemant
' ison» n'est pas du tout pogih,

lire.
Le courant de pensées qu’,

| actuellement prédomine dans
‘tes cercles inimes du Gouver-

|
|
|



we ssee~esrtonenimnmettonmpnimnentintencnestneciaieatanintannnentinintienmencimmmnenacinincnceatteninirste — visenaintauotiattenr taint nin

nomen eet résumé par Edwin
, G Monree, le premier consail-
“ter économique du Présiden..
. Dans son opinion le Paya peu:
soutenir un budget de §15.000.

000.000. et une aide do $4.590. |

000.000 cux aulres pays, sans
aucune mésaventure. Cenen-
dani ii met en garde contre tou
to subsianiielle augmen:ciion
, du budget qui pourrait atte
blir Yéeconomie générale «an
Pays. Seg pointa de vue soul
préseniéa dans lea détails a lc
page 40.

Ce qui est arrivé c'est que
les officiels voient Yopporvun:-
16 de reviser lours plans.

Careline poinis faibles appa
raissant dans ia atracture géné
rale des affaires ne troubient
en rien leg bdlisseurs des plaas
du Gouvernement Au fan, u

les considérent plutét comine |

réconfortants,

Le déclin des venies au dé
tail. pendan! les dernieres se-
maines de Yauromne sont des
signes éyidenis qu'un marché
d‘achereurs est en voie de re
tour, et qe linflation se calme
pet & petit.

Ty @ aussi que la tendance
des prix aciuels eat regurdée a
vee ac@isiaciion. En général
le point de vue officiel a iou-
jows 616 qu'il faudrait arvdter
d’una fagon ou d'une cuz l'ac
crolesemant dea prix.

ly a 4 peine quelque temps
que tout ce que lea officiels
pouvaient voir ¢'étalt plus d’in
flation & Thorizon. Ainsi donc
ig bitissaient des plans pour
de plus fortes taxes, des alloca
tions, quekpue contréle du prix.
Ayjourd’hui en contenan! le
budgei, is pensent sans Joule
que Yon peut permetire aut dif
igren'a problames de Vintla-
don de ve résoudre d’oux mé-
nes, game aucune intervention
du Gouvernement,

Worttude des affaires vis a
+g de cote ipndence est dé
peime a la page }1.

Loreque vient aur le tapis le
question des taxes, le Congrés
peut étre en contradiciion avec
rAdministration.

Une demandes de taxén pout
96 chillver & environ $5.000.000.
000 en revenua addiiennels.

Le taxe cosordée par le Con
qrea-pent dre -contenue jue-

qua $2.500.000.000 ou & pen

avec ,








‘dé lu Trésorerie, Wes probable
ment, aecuseront un certain sur
plue.

i peut aniver quiune balan
ce budgércire de $42,200,000
DOO sult une perspective proba
bie.
Ainsl donc, ai le budget de
YAdminiwiration pour Vannde
fincale qui vient, est pond 2
$44.000.000.000, tv Congien
pout décider que de plas Innes
taxes ne sont pas vécensaurd.
Do ces plus forwa taxes seront
foujoura ide dures & oblenir si
les aliaires semblent vouer 4
une balesze quelconque,

Len méthodes de fixer lex prix
an affaire peuvent toujours &
te sourmises G quelyue action
do la part du Congrés.
| Les hommes d'aliaire conu-
' aueni de plug en plus a depo-
(eer des plainies contre de re
ceniea décisions du Tribunal et
de la Commission dEchange,
dégisions qui leg laisaen! cang
noir sur la politique iéyale
dea prix,

Le sysiéme F.O.B. en tant
qae le seul systéme de prix.

neal pag genéralemen: dime.
Maia lea criiques déciarent
| que la récene tendance des
decisions n3 laisse cux alk.
reg aucun awire choix sur.

Les officiels du Gouverne-
ment disen: que c'est sane rai.



|
i



son aucune que les hommes
Wallaire s‘eliraient: que nen
Fiusquéd présent n'a 66 yh

pour ampécher un simple ven-
deur dabsorber le trét ou bien
; Pessayer honnéiemeni de de-
| velopper ses alfeires par un
systéme de prix sur livraison,

Ce que demandent! tes inie-
réis en affeire esi la définiion
par le Congrés d'une pollique
qui dit que les hommes d’aliai
re peuvent fixer ieurs prix corm
me ils Fentendent, tant ou'ids
nagissent pas de concer: a.
veo d'autres isdividus, en viola
lion dea lois contre te crédi.
Auiourd’hu: les chances appa
; TGissent assez fortes de voir le





Congres esscycr de donner
quelque satisfaction sur te
point,

Une autre légisiaiion sur lee
inléyérs en alfaire & lacuelle
on satiend comprend:

LES FUSIONS BN CORPCRA
TION. — Pression renouvelée
Waceorder au Gouverne-
meant le pouvoir d’empécher u
ne Compagnie dacheer lea
deties active, d'un com
péitiieur est trés proba.
ble: Fusions par lTechat
d’un stock, mais non par I'a-
chat des denes actives, peu-
vont éte empéchées dés & pré
Bent.

ECHANGE RECIPROQUE~.~
fl est preaque certain qu'll sera
gecordé une extension de trols
ans au programme d’entente
sur 'échange. Et il y aura ua
elort pour rendre cette exien-
sion permanente,

ENTENTE SUR L’AVOINE, --
; Les intéréte dea fermiers réclo

mont que les Eiats Unia entren

dons un pecte mondial sur Ya

voine, .
| Le supplément de vivreg auy

mentera année prochaine, en
, dépit de la baisse dea prix, ai

leg fermiers suivent les con.
sella du Département de PAgri
calture. Leg bute olficiela de-
mandent plug de porea, piua,
de moutons, plus de. dindes,
plus de. poulets, plus de lait
plus de léqumes d'dié. Ces
bute seront: plitér “reateints
gur lavolte, les pistaches, lee
pommes de terre, les oauls.





NANKING — Officiellement | que lAssemblée Nation: Le aches ce de fo .

“Ml a G6 annoncé que ie géne ; : me a, la no | cost J tente ou pouvoir Fé. |

Ries Ce | ee ae, cs sider Fégalté ame. De ce. ‘quips qui présentoment 9'y_

siden 4 en ee ve oe @ kunals de la République Argentine a touve of qui ne maniteste en”

Nanking om cee ee te : hotames | Mauguré les travaux délieats [tien ler volonté de passer ia

nee canescens Plus rien wétent & Yordre au |recherchent la —-* o: | dont le but ‘est une refonts gé | main) Varilele de in Const

secu dinformation du gouver- Slemt Jes diqnités, Réeaie de la Constitution gui | tution de 1855, qui interdisalt

nement aq donne aucune ral: | jour, He sien eet levies: ner cine! & Jew fortune une ba | Pore 16 millésime de 1853. la iddlection o 616 boulé how | Wiob offte, chaque jeudi
son. olficielle ce depos, : so solide. i | “Bux regarda de ceux - 14 qui [de la nouvelle Charte et rem- | solr, do 9 heures 5 & 9 heures
Hangchow est le village nate Sénat de la République: fe hens de lo richocae oe ce ee | pleicé por un: texte nouveau | 35. un programme de musique,





du président de la Chine ot 1 | Ce matin, & 1 heures 10. honk nes de FExécutif, los prosciip: qui gulorise un renouvelle | devaketch ot de morceaux db
ast aitué dons la province de | ou Séhat de la République, i ee ‘tas Noun on pos fons de l'encienne Chartte Fon | ment immédiat de mandat.. | vere : ;
Chekiang. . @ 66 donné lecture, enwe cu- Maia que: leur atlente 2st wah jarriblement Cat article. sera cortainement Au ...cours de. Vémiasion
_NANRING — Un communi: | tes messages celui du Séna- |) Que cette route est pe viel. “Elles “ne répondent | yotd ot.4 une tds densa.majo-.| dhier soir, 1 a 616 doand lec:
qué officiel du bureau 2 infor | eur Dehoux, rapporteur du filleuse! A peine se crofent. iité, Jee trols quarts des. man. | ture d'un important’ message
mation a annoncé que le vice |, Comité de VAgueulture. iis au faite que Fenvie. detciveh Glue lora . deo le der | adresé gun polons.. at ou
président Li Teung - Jen Le Ministre Cossaguol solli | me iq foudlre, les précipite sou nidre “consultation ~ populaires | vriera, du Ministre du Travail,
remplira jes fonctions du pr | cita Turgence of le vow knmé) vent, vouds au aépris, dong étant da-parti méme qui tient SE. Mr. Louia Bazin: et Wa)
aident dures |. abrenee de diat pour la loi sur la texe | jes abies du Tartare». le menche at qui entend guaran | 6 avoqué duns la allhountie
Oa INGTON a 6g | 92 8%, votés & la Chambre | Tolle est la podsie de Lucrd- | tir @ VExécutlt, on méme temps | de Vinlatigable trovailleur que
a E ° ae ; dea Députés. .Le Sénateur De | ce, cette podsie puissante que que Ja. collaboration du temps, , fut Pantaléon Guilbaud.
eee oa nid i) MR MO TP 1 ous prit la parole pour com | les siécles n'ont cossé d'admk aelle. . ; beaucoup plus d'autorité quill _Bapppeloas que le service
président Truman pourra pre | oe Purgence. Le Sénatour | rer. La séche philosophie d'E- } Nul n'ignore quo les points | n'avait avant: et cela, on vup | d'Eclucation a 616 créé, au Bue
senter cu congrés eae Zéphitin se prononga pour Yur | picure se transtigure. Bile da.vue exprimés pur le Colo {de Ini assurér toutes les fact. [reau du Travail selon les ins
un programme H6s Celcite bur | et le vole immédiat, s@ | devient vision, sensation, sen ; nel dans nofibre de sus dis: | lités qui lul/pormottront, sang | tructions de Son Excellence le
lea activités de son administra | aif selove |fiment. Un grand podte ani | cours at mossages, ont toutes | attenfer ctx Institutions, de ju | Président de la République
ion. (oprés ces rumeuts le- Seelerant 5 sae eben Gee me lout ce quiil fouche. Hem [i## Chances de tlompher dans | guler, avec le marxisme stali- | dans le but de promouvelr le
président pourra demdnder au ee one at eens Par prune sa mélodie au nusician [20% débats qui s'annoncent fié | nien, toute tentative d'instatl. [développement de Ia mysti
congres d'approuver la partici la Secreiaire Dew et sa paletie au peintre. i | TOU longs, ftumultueux, at, I'tion en Argentine d'une de ces | que du travail et de mettre lex
pation des Etats - Unis a VAL oan Senate ann te peint pour Jes yeux, il paint | Pee - Stre aussi, violeuts, Car | démocraties populaires qui se | esprits dans cette direction ace
Hance du Nord de VAdentique. ; cecarant 5 pas cont ’ | pour fos oreilles, il chante ‘pour #i la minoriié eat insignifiante | sont abatines sur les Balkans jlutairer. Le fonctionnement
Dans ce méme programme le | gence ot le vote immeédiat a8 it cour. Le gran d poate mat | ® nombre, elle ne manque | comme une de ces épidémies [de ce nouveau service sa fe-
présidermt pourra accorder une | gnalé que la dousgne es! rem che dans nos uvreg sentiers (2 pas te courage et de convic- | intensea gui sont, & lordingire, |r, por ailleurs. sana débours
wide d'un milliard de dollars | plie de merchondises. Cela est hommes avec les autres hom dans la séquelle des guerres | sugplémentaires pour le gou-
pour Varmemen! des alliéds des i d& ou fait que les marchandi mes. Mais if est ples ¢ oe Mala je Colonel ~ président j sans merel at qui durent, vernoment. Tl sera casuré
Etots - Unis, dans /Ouest de | aes toques on décembre n’ont \ homme, car il s'assied & ata nian est pas inquiet, 0 « *. Liberté, Bonheur, Solidarité, | par les dilférents., collabora-
1Eurepe. pu dre dédouanées, par man ble des dieux et parfage leurs | _des attaches irruptibles aux ‘ iels sont les trois mots que, sur sar | faurs du Département du Tra-
WASHINGTON, — Ce ma | que do fonds de la part des joa “ prolondours des masses et Ar la demande du Colonel Pérou , vail, selon uh plap-d'action ¢
tin, Deon Acheson a pris off | commercants. Le Sénateur Si René CARRE | mbe lui cat obstinément fiddle. ; lui - méme, on placerciam fron- | leboré qui siellement
ciellement les fonciions do Se | Lér s’dleva contre les arqu- “ +H mest pas, non plus, dépour- | tspice de la nouvelle Charis. pps en application.
i

























‘pls aux oxigences nouvelles.
de Vaciualité of ne s‘enbsitent .
‘plus, pomalt - ll, aux’ problémes
“pidplianta et cruciaux que les
Wéeologies nouvelles et crépi-
totiles ont mis & Vordre du
jour de ja conscience | univer.


























































































ugsiesinso toieemnni pea hint sitions face



crtiaie WEict. Les milieux au | menta des Sénateurs Dehoux | remem aenemnmmemomene (TF argent. Et pour s’assu. | Exactement ce que proposent Nous. adressons tous nos
torisés d'ici font remarquer sim ; et Déjoie et réclama des startle |” fer, en Quire, sinon la compl | ceux d’en fece et que l'on pré compliments &@ ceux qui _ ont
plement gull awa a donner | tiques sur les volumes des ANTOINE HERARD | cute, du“hoing la neutralité | tend, cependant, combattre a- , Contribué au suceds de lo pre
wne grande extension & la po morchemdiges imporiées et A LIMMIGRATION | Plenyeillante des granda voi | vec tellement Wénergie. Tl "mitre émission;

litque anti communisie dea E | exportées. Le Miniewe deg Fi- Nous avons emoris ered lad conteys arate:
tats Unis, préseniee her, par | namces répliqua que les ma | sy que notre chorment ami An
le Président Truman, dang son | chandises actuellement, en |toine Hérard, dont on sa plait
discours ration. T ou | douane viennent d'arriver @t | 4 sendre hommage aux quell-
ya casi pour téche de faciliter | que id douane était vide 4 la | igs qui le distinguent. comme
Vinvesgtissement des capliaux | fin de décembre. Chet du Service de Timmigra |
cméricaing duns ks pays & De vives discussions s’ensul | tion ot Passeports, o& ia mar i

sing qui ont horreur du conti- {| est vrai, disent les partisans
j wulemo, — c'est cinsi que les | du Colonel démocrate, que lds

{
i
| sonériecins latins définissent | moyens ne sont pas ideniiques DANS TE BPORT

Le comité'de «Rapide-Club
| Base’ - ball amateurs. avise
tous coux que ce gente de
sport -intéresse, qu'il donnéra
une-série-dexhibitions devant -







ia yolonié de s'incruster ou [| qu’emploient. Jes deux groupe
pouvolr, — il s'est adrojtement | ments qui entendent garantir
_fait le visage du Chef qui | aux masses prolétariennes ceg
ne néglige et ne négligera | trois biens inesiimables, qui, «
Gen pour interdire au marxis- | ce qu'll nous en semble; ai



AU PARAMOUNT







Les voici de retour. Lourel
Hardy. la Guerre ne les.o pe













rangers. virent. Lurgence etle vote im | qué son passage gar des tés- {me astalinion on ox : : les. trib:
we a ’ a , * pansion | moins, ~~ ne descendront pas anes du. Champ de :
NANKING, —- Qlisielloment, | médiat ayant &é accordés, le | lisations importantes, a 68 [Tontée de !'Hémisphére Occi- | de si 16f des nues. of ils sx | Mars, le Dimanche 23° jan he nse Jehan tas oni

téintégré hier dans ses fone
Hons. A la suite de Sincident
que Yon connalt io eu & su
biur-une suepension,. tout. sin
plement.

Nous lui adressora tous noe
compliments en lui souhaltant
bonne besogne.

oa &6 annoncé que kx géné | Sénateur Dehoux prononga un
tolissime Chiang Kai Shek | vibront réquisitoire conire le
pourra faire, ce solr, une im | principe de cette loi, quia 16 |
portanie décluratien. Aucun dé-| en fin de compte voidée, ainsi
tail n'a &é encore donne, bien | que celle créant un umbretaxe |
que le. vies “ministre de [in | consulaire spécial.
formation, Tao Chi- Sheng, alt , wae Eine
confinné la démission du gé UN REPRESENTANT
nérdlissime, comme proudest A MADRID

Par échange de notes sifec

de ia Chine, ‘

tad ie 23 Décembre demier en
tre leurs Ambassadeurs respec
t tts & Buenos - Aires, les Gou

i dental. prélossént en compagnie de | vier, & 8 heures 90 a. m.
| On nlignore pas que ce qui, {ces iusions avec lesquelles | M. Emm. St Jules, manager da
| artout intéresse les hommes | depuis des centaines d’années | dit club, se dépense pour uns
: actusllement, ont les le- le fali marcher ces povres participation effective du base querit-lart. culinaire d'une










viers de commande de l'Exécu | enfants quis sont les hommes | ball, & Yoccasion de I a
t 2 . am. Thagistr Tent
tien République Argentine, | de tous les continents. * or

tion Internationale du. Bi - Gen- pour cout qui font lg grim:

PLE POLIO P ADONIS ETP POMS LIND DAE IAT
9 SLELEIESS PL ee tse ; i 3, + ie
VOL A VHOTEL OLOFFSON VERS LE GUATEMALA per leur che Dee
Dans lec nuit du mercredi au |







Hier, por le Clipper de la Maison meublée 4 Pétion Vil Hs vont éte mélés 4 une 6

'p, A. A. ast parti poor Guaté | le (en face de la Pension
mala City, notre excellent ami i «Vieille Auberge). Rétrigéra-

M. ROGER DORSAINVILLE Jr
Un cdble regu de New York

} Poudi 2 jqnvier courant, un
‘vol eut leu a Yannexe de Ho






































\
DECES DU IOUR i vernementa @Haill et d'Espa- | nous & apporie Je nouvelle 1 + Ciozcon, Saudi @ ” be de déboires,
| one ont décidé d’établir donee | de la naissunce, ¢ New York, ee int pousia a ejasice e le Docteur Meruzice Lafleur, teur, cuisine élecizique,..Bvier, a senate Ginsiddréa
Mme Antoine Daverseau. 38 Lotions diplomatiques norma | de Roger Dorsainville junior. se [yo 1g dp bijoux et de véte- médecin de ja quaranicine, on | ete. ; comme des héros!
ana, Gracieuse Dorcé, 20 ang, | Jes entie les deux Pays par ; cond fils de notre Consul V'Hai | 00) cour hommes ot femmes qualite de Deléque des Baha'is S'adresser & sCapane Chow ee
Moriné de Mme Céssire Puls |Tinstallation d’une Légation.| ti @ Now York e: Mme Roger |. 4 colowg, |e Ia jPépablice _SHaiti, au | coune, Téléphone No. 7119. . | - yaurel et Hardy..: les rois du
Almé, ent. le de Met Mme Al ; Haitienne & Madrid et d'une | Dorsainville, La Police enquéte. 8 a. Es os Baha is de Ame "s* :
don Cassayual, EFugénie St | Légation Espagnole & Porf-ou | sxaemusnmemmiiemn aa A Cuninela City da fi | rurnluho RENT net | nottendies... 16 rite qui fuse &
Cyr, 17 ons, Alice Letomps, 20 | Prince. xeemeeroimarieane, et , . erase in, Om | ch seconde. dea minutes
ons, Frangois Olivier, 70 ans. | En le circonstance, les deux UN CAMION ee ie eee me ani 1988. _ | ville (Opposite «Vieille. Auber‘! de folle qeiesll LES CUS
Blane Bonhemene, 60 ans, Ar gGouvernements ont convenu DANS Le «BOIS DE ° ACHAT. DE 120 CAMIONS Dr Lat Gitons du, succes ger), Refrigerator, Electic. ki TOTS DE SA MATESTE: un
mand Célestin, Shans environ, | de nommer chacun, cussitét Ge matin, & LU heures, un n 596 avert Dévarte- es t ‘ ane Oe on souhai- j chen, washtond. etc. Apply film parlont fronoais que Porta
Cométic Guilné. 77 mois, Ma | que pdesible. Yun auprés de | camion de wansport, marque | © e des. t °. bite a nh ae Tentraide inlemnctio | to: Cabane Choucdune, Phone mount présentara dimanche &
tie - Thérése Chervois, 3 mios, | Veutre. un Ministre Plenipoten «Fargo», piloté par le footbal i ment es 4rOvoUR Fu de 880. ingle qui esi @ la bose du Bae | giyo § hres at 8:30 p. :
Augusta Sanon. $8 ane | Hegre qui collaborera & un | leur Michel Oreste Alera, a | stedit extraordinaire fe 900.- hot, World Mowment ne fera i
9 ‘ ‘ plus grand rapprochement en i fqit pemache @ Yongle uord- 800 gourdea deating & Vachat pes défent ¢ la. République amet
ju les dour Pays. eat aa Cimetiare ot a dégrine | 0 120 camions. gen Bis | d'Haat, aes des Ulres divers, = :
: cor. |S own "aoe | We coben se teet sae cot ecogeret|| ALLEZ EN EUROPE
“ question * or pauples du Continent Sud. aS

— LIBEZ «LE NOUVELUBTE. [Co 21.1.49. Chine. Le chentfour est sort | USSG omen écons | Arm Fevple

indemne. Por contre, wi a mique du pays ef de renouve- ! PAR

jer Je matériel roulant dea Ser were:
wz monr parvassz. {|,.Oland America Lines _

vices Publis».

aux honches, vs Te exten . 4 bategex pai mow
La Police a fait diligence : Tl vient d’étra fondé. sous

‘pour dire eur les Leux & temps | AVIS DE [ADMINISTRATION | la dénomination de «Le Mont _ United States Lines _

et orgemizer le service dordre COMMUNALE DE Parnasses une Société Anony- ° wont Ee EE

nécessaire devant Teifuence PORT-AU-PRINCE me au capital social de dix mil

des curieux, L'Adminisiration Communa- | le dollars,
é sR emnian 1a eres | ° Sate wells, dct te peat “American Export Lines

yailleur est mort sur le champ,
6s doux. autres sont. sérieuse-
_ blessés aux culases 2






HOMME D'AFFAIRES?
Vous dovriex bolre

HEMO

Le délicieuxs HEMO an got de chocolat
pat ore mervelieuse bolason qui revigore la
santé ot maintient votve vitelté. Buvez HE
MO qui contient dex Vitamines et
minégraux eb” gui Gimine le déinhre-
mente la fatigue qui eontrarie méina Youre
mpos. HEMO procure blew d'autres impor
tents. élment« eaventiols : jen: Vitaminey Hi a
por eg nerfs termes, Pa appétity P Ténegie, lea BBE

itamines BB pour une “ne Cleestion ot
Ja vitalite. Et les minéraux « clés:
clam et le der quite des de forte fim,
wehe, Délicieas & tout moment, HEMU
eet-une asing babitade, Buves LENO et ve

Â¥6. 1a Viet

Borde: HEMO-





















” "6 baleaux par oie

























publi en géoseal ae. dds pu. pour Getionnaives on Henri | 4 bateanx par mola
os feation du présent Avis tout PAE, WROTgeS on et
Penguenet de la Légation [ Ganvol denietement se Yen pyive Cator, ¢ pour but d’éta- De NEW YORK au HAVRE, SOUTHAMPTON. MARSEILE
‘Italie rappelle aux reasortis | aon au Cimetiére doit posser | blir dans différentes villes de ROTTERDAM, BEIROUTH, NAPLES, GENES.
tone ‘oes a Song’ Ue | sous VArcade du Chalet placé | 1a République - 6} -d’exploiter HAIFA, '
mine quills sont conviés au | devant la baniére. principale. | des Salles de: spectac cles, desii-
silage de la Légaiion, villa | ay Métropole. | nées aux representations: cind- Prix a a partir de $ ae 1
Vieux ~ Fouchard, & Tusgeew. | Deus grandés: Salles réser- | Malographiques,”. hédirales, Pow phis d’intanseiions too
phone 5185, le dimanche 25 | vées aux personnes qui atten. | musicales, chorégraphiques ou ,
janvier, 4 8 heures 30 a. ou. | dent Yorrivée du convol sont | “utres manifestations artist
pour importantes communica | aménagées & cette fin dang le = ou iniellectusiles, d‘instal EB. & G. MARTIN, S. A
tons. . ait Chalet. : er des cafés - concerts; des’ ca
S.1P.p,. 0 | ies - resturants, des: Salles Tol: 2982. Apedy las heures de burecw, Tek 3659.

20 janvier 1949. Exposition,













































Fort au Prince, le 2} Seaver
1949,



sg



Full Text