Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text


—elactlthtranbittaoml



Hoy owe bientdt dena mil- :
Je ons que mouraif sur la Croix Ht est une tradition émou-
Celui qui, nous a - ton o \ Decomie aux dermiers jours de

te ode ; ecembre, & le y
i eae eee a ea
ie Monde. j Nouvellistes, comme dail.

Parce que, le jour of U na | tours fous lex journaux de ce
quit, tous les hétels de Bs poys—odresse, aprés avoir en
them élaient remplis, et de une retrospective nécessaire,
toutes sortes de gens, Uf avait fait Je bilan de Yennée qui s'a

choisi une étable pour Fac. chéve, ses vobux sincéres de

‘Wena

t a : +
| en fin de compo lo adineriave
sociale ef économigue, a par-

tir de laquelle pourra s’appli-

i
iquer Féternel message de
i Paix. qui reste pour tout indi
| vida, & quelque confession
jal appartienne, le. symbole
i

le plus signilicatil de cette bel
ile f8te de la Nativité.

lt est nécessaire de souhai-



Beate,

Directeur — Prop, Ernest G. CHAUVET PORT




of









s



Noel :

aA Tous





5, asisaes - oo. « 4 ane
AU PRINCE, — HAI

PHONES: 2232 ~- 2432
B, ©. BOX A —- 125,

Adresse: Rue HAMMERTON RILLICK.

No 22.916 loudi 23, Von. 24

S3eme ANNEE.

Lettre de





DECEMBRE 19.8

quelli. Et ce fut sans ap- Joyeux Noel,

prots, ni cérémonie, & la manis Plus que jamais, en ces heu

ye Ge ceux qui na@issent pau | 7°* dinguiétude et dangolsse
ot le monde aspire désespé-





monde trémissent, germe }es-

. PROPAGANDE
poir, germe ia vie.

™ * » , : *
: Communiqué S det Toujours
yes et qul mourront allomeés.. Nous xommes heureux TENDANCIEUBE i ;





Pourtant, quand la lumiére

rément confignt, au Bonheur, &

d@adresser nos muilleurs sou

ter celajcar vax entraiiies d'un
|
i













DU DEPARTEMENT DES



TOUJOURS A PROPOS





i
|
i i
f
: ce Paix ot a} i s i REVELATHICE.. Ni y k
se fit autour de son nom, ef | se foie des clen- | baits et nos respecioueux of xin | RELATIONS EXTERIEURES DE SACS VIDES ew-VOork au
quon su! quill était Fils de . ins meilleurs», plus que | céres vooux au Premier man En eter. ce opaaen | '
jeu, un immense espoir tra- i jamaws, i} est nécessaire de | dalaire de la Nation, au Presi | oA OHOL. CORE UNG PROPagan |
Diets * souherlt , i ‘ "| dé & ja fol Wndancibuse ef 6. “ sexes «Nouvelliste»
versa Jas coaura. # 2 que celle année, qui | dent Dumersais Estimd. doni | 07 SO , i é |
~ 4 } +, ‘Teeurt lentoment comme dex | le Cou see «= VER Cg = on et TCL . a . . {
Ei cesl ce meme espolr quid lewill ; ; lex | souvernoment est issu age vetia Atat A’ espait aque Le Gouvernement Haitlen dé Homes genble que dans ce: | Quaten tn thowen Vase ~ Fem
travers les années nous avons HES que la brise emporte, | loment du grand irémissoment 4 , me ‘ment de la tagon Ja plus cat ‘aine aecims, on na mépron. |
ervé, ef qui nous roméne, | “Ot S485! lagonie de tout co | des peuples et qui ne cesse SH faite dons des prow | \ or Oe ee BBE HO TDOPTO | nanaim Teeny ay aan bites
EBerve, } : . . “op ' 2 4 ice Vas i wronnéa dt rain rotife “ ue
Ge ove t ' , lo gui fait le matheur de hou. | de tavailler, avec une fe. pecus on anglais, un Hé, | oddue Cassertion dronnde Wu) wor les vicie mods de ce que
une fois de plug, autour de ic i” ‘ Bee our PHaid, propded @ . bne dépache de Presse @ savolr | noun avons gent, cos fash BUA ACVIR
Créche ‘e Sur celle tere, de tout ce jet une volonté adaurables g | “1 PHa, propre Gun con 2 eabaine do | panne ig Fimpons. |
a“ ; 4 ’ x fe ye ‘ ee : 6b als $ a 4 BL HRS, iraparc. |
Si une étrange confusion qui empéche qu’éclate & la te | réaliser dans les cadres natio. | 8orthum d'dtrangers. ee ne volonté veuue técem. | Pans M3, UE Haye, de Vimparic. |
: i j & 3 COM Ff thot cog Bun le a
persiste en ce pauvre monde (ce du ciel le gond rire de Ia noux, le plus grand nombre Nous lisona cea jours-cl que | meat @ PortawPrince aural ° Lig moe vides. . eo
‘ vie. : cest le seul endroit des Tia |” * ANB TIS u } WB, PCE QU RU dE
que iu voulus sauver por tea , ides souhaits que nous avons | *C?st le seul Yeas, | Pour objech! un projet dive ignore, comme va dit av pu TREVE
souttrances, et sila méme mi {oy . . . ; formulés plus haut et qui se | Piquea WHorel en qués.ion) c on de lo Hépablique Domini | 9 » comme on dil au ps
oe aoe " Ui est nécessaiie de souhai- | résume dons sa bell Lit {| fon peu consommer In aciade . : . we (jais, neous dilons waujourd’ hu Pur Georges WOLF.
séricorde Tanime, pourquoi | , : @ 0 POLO | P tine par deg forces annemies | %
ue . if He ithe, i Po : ; t a e 2 See ? scererre rin tapas f
fquii} done que chaque jour | ter que soit bilfé fe grand men | que de justice sociale. Que | fraiche, sons redouter une in aide ou fapmui tea le | PAPBOR OF Gea Grguinenia juss
eae Tai it /2o"ge Ges mols cu + en que | Dieu lui préte vie pour on il ' fection intestinale.> nee Lant nos ofore dana le senr. WASHINGTON, 21 Dac, iAF
ri $44 . an pa i f pour Gn: th TS y © yt,
emene avec lui une nouvelle | jour nit rendue lear ve i dHaiti.



Unis, le Colonel Romlein, atia-







puisse ochever la tache corm-












Le Sous - Seerévarlat du Tou


































BOK pis dane restnchon









ded

Py Temeldia qua la ravéelation

|
i
erreur, un nouveau crime ef fw. vai ss emement Haiten af i, . “ ‘
seb ce a rele moneda oF i : ; . » . by fasion sacs video, | re '
: ng [achetds inédites, 6 Christ? | é +8 des Fee | uj mencee. Le mcileur souhait | dsm, a donc & qui parler. °'28 | time une iois de plus sq pole | Himporlation des BCICS vid 2, dos shaitos« as Be serctlent
reste v; i P F i . le offectit 1 ~oddtait
y G i rai gue de grands , que nous pourrons Jui faire contradicteur le plus ho a. lei gt . Lmais du con réle effect de ce: | produites au Departement d’E-
2 La lune sera grande et bal |, i font si bi eit : lique de ne jamais aimmiscer | a :
7 ° : * , home, qui font si bien au dé- | c'est gu'au solr de sa vie, j & ac wrocagande 6 7 , oe - | te umportanian. fat. i y a une dizaine d’an-
@ - Ja, cette nuit, guand tous les } : ™ Hf, 7 o& 8a propaganda? .o. idans les affaires intérieures | . cas te .
; | cor. cachen! deg laideurs 9 de j puisse contempler } remié- | i vel Nous avons déja signalé le nées, ne eouléve nullemeut
froma se courberont pour sa- Maewandes contredt # i ; "mpier ies premie- | que, des pays voising. | ; a ‘
£ at tion r, + -. > t + + + * sre C1 t k es ‘
1 8 luer Fheure de ta venue dans | il est néc otra ‘ions. | 78s fueura d’une aube nouvel. | Per eitleurs. nous Hsans danas Portuw-Prnce, le 22 decor: préjudice pouvan: résulter de les passions, Vattention du pa
} 5 eS: * ai f wr di j " ' aes An P.oue neg ed i rr rea ,
/ Yontigne étable et dans _ les . ene de souhai , 28 pour te peuple haitien, au | te mém, prospectua que cei hé bre 1948. due négligence de ia par Pblic americain se concen'ra
1 L coaurs. , BE Cue de por Je monae. les | be gu'll ura contribué & faire wel sans éga! fount 4 ace | eee | des agents doucniers, car, { ; surtout sur les préparations
tog Tous jes chrétiens aurant 2 j pouples jonissent véritable | naitre. | clients le chaullage cu UNE HISTOIRE VRAIE savidenla que } leur bon. » dea fétee dg Noel, towes pice
: Tous / f - T heees i | chants i t bl :
i a . ? ~ “ ment de cette Liberté, de cetie | Puisqu’avec la Noe! se pour h y 4 ne folio éié surprive por dha | ches, Pendant ce temps, ia
2 he priere pour que solent & r,t : toy . , i ches dacajou. : ¥ ° , eee
| vores pee de leurs "galité el sentent raiment | suivre Fépoque des vooux que Ces hier pourton! que sous bilea commerce qui rece. | Président Truman a ents.ma
. an a 6 ment entre eux cette Fraterni. ; nous étend A iso ee ead a tei la scie des i 4,
cosurs, fa keine, la méchence- 6 cue lee ts " , ndons & nos chers c signaliona une reared Pocajen, valent de ia sole, dans des i @ longues heures avec B96 OK
% ; fis ed sag ‘ queiies depuis lo nais- | bonnés, & nog nombreux lec. odicicbie a i fe indus balles de sacs... vides, i perts. pour préparer is bud
i@. Ale donc pitié de nos mal . snes ges enlités poliliques ef | teurs, & la geunde fem!) préludiciable & la Petie Indut D : ‘ a i ‘ie ch
” ce phase & i HGS PORLGRSE Of | TeUrs, O Geng’ lamise Cue : B ‘ tee onc, il ea liom de notre ge ont i ne veut rien 3’
: heurs, divin Souveur, @f 500 | corintew agpirent tous los Sem | constituent: Rédactears, col! ie, menacé, den cemmon Ae 7 i,
j - tod i ot oe Np eee " , uO sar & Fexibr® pot beu. pengég d° nous élever conire . avant de presenter seg meas
viens - tol que tu dois revexir, mes qwil soit asm ir, | borat der @ Yexiriea pour execu *
5 ~ pour qu'entin, selon ta parole |, ‘7 OU Hol, | Daraleus et membres des Also oo. commondes Vimporaien des VRAIS sacs ges au Congres, Les hommes
a enn, POTS | ov wrune, | Here du «Nouvellisies di ~ =_—ee : ‘ ide j “ extferi price .
. s per isGns~ } 3 pour le savail r : 3, : socrée, fon reqne arrive ef que Li est nécessaire de souhal «leur une fois toi ies: , Cerne propagande fendax Pisces pour ve Savor dans ce | vides, car ce serait vouloir ‘ ate a ome! ieaine action
zg ; ; ECR S SGT Gb | eur Une folg fouleg: . arn : journal | eréconiser + } is. diem? ochai-
; a la Paix soit aux Hommes de | ter one dans Io: sires pays. a BONNE BT HED RUSE FIN use, révélairice d'un gai yOUrG, a. préconiser une mérhode sus ent cepondan! a ung prochai
7 . bonne Volonié ! oF s anes pays. a BONNE fF EUREUSE FIN le Yocajou n'échapperc Quant aux rprélaniens cepible d’enraver une bran. ne instauration de contrdies &
Ze iz a ‘ + 7 * bambi. Ye ERINIDD | Ge 1,acd hr @tgay ia, . . ; a : . a
. 2 | Pavers fe Monde, s'étabiisse DANNEE: cu Sous - Seergtariai au T cuxquelles elles donnent eu, | che des activiés commercia. conomiques modéerés, cux-
t birmeewieonriecmerneeneecennes | “ceteeremneconnisieesteuteses 2 maven : ¥. vame ni & VEconomig Notir. C8 nouvelles de Presse, 3 les, of nous le repéions encore quels le Congres consenilra
. | LEDELLNARE DEE SLU ESE OEE 289 PME TS IE REA BRYN 8 COP RH a nate nan no des Equx e BOUe semble qu iy qune 616 - qujourd’hui, sans profit, pour | parce que la «quae toides
inode ni on a e . ¥ i + BUH Se :
5 PROCHAIN DEPART DU | NOTRE CONFRERE i COMMUNIQUE | Porte. mentaire quesion de bon sens, jq ollectivité; simplement, continue...
- COLONEL ROMLEIN i . : 5 G& ne leur accorder quiuné | nous avers demands que les Vamagonisme entra le bloc
Dans les premiers jours. .de | WESNER APOLLON ‘ impoctence relative, surtoal, Services de la Douane porten: dit occident et /URSS et sea sa
® joovier. partira pour les Etcts- NOUS REND VISITE cles 14 ef 15 de le lol da Zi car leg temps de usion une vigilance plus acive & lx ‘elites n> 8's: pas mamifes-
i
i

; Octobre 1876,










gue nous vivons. chee vérification des balles de sacs %@ de facon speciaculaire, de

4 che miltaire a VAmbassade | Nous sommes tres sensible : Va les presc: gue jour, par nore coucie: vides. puis le blocus de Berlin mais,

a des Etats » Unis, si sympathi- a lu marque dattention que . cret - loi du 4 jon doutre - mer, nous recevons | pian plus, nous Gurions sou malgre Vepisods avoré du pro

L quement connu dang tous 203 | nou. @ dennée, ce matin, no | dilicai!{ de celui du 29 seplewn des nouvelles de Presse qul | aug que ie Gouvernemen /#! de Mission a Moscou do
PMUGUx. i















sont de plus en plus ahurissan











tre conizbre Wesner Apollon bre {£39: qui ne pense qu’ cider les Fred Vinson. procureur supsd-
& ; Ses nombreux amis, depuis qui nous a rend visite, en Le Departement du 13 de cout mole que nous ciasaons consommaeurs de ia classe ™® lng te souve aucun oié
t ia semaine derniere, Ofg7ni- . notre rédaction, , ee rappelle aux dul Nation. miles fausses nouvelles, op ssteuge, en un mol de is ONL sur la scdne interetio.
a sent igte sur iéte en Vhonneur | ayes cette aménite qui iui Consignalaires Le Colonel Paul Magloire | & dive que noua nm. PU Mosse, encourage plurét vim. ede, pemevan: do p sve
? du agué Attaché miliicive, 3) propre, il nous a longue PGS. &n dehozs des exc leur @ donné en quantita de bilone pas, engn! dailears po.tarion dee soos vides. Cau, une déenta, set més hypo
» qa Best cree tant de SYRPC ment parié de notre Directeur prevues cans les disp a Youvrage en meme temps qu'u compe de leur provenance. d@abord. ce: article ee! wee thelquemen’, Vevemualite de
a thies dans divers milieux. Ernest Chruvet qui co eu tant legisiatives, le droit OG Be ee enveloppe chargée. A plus forte rison, nOUS ay eesaan: pour ie Fisc, rapper nouvelles conversa fons au su
8 Nous jul souhaitons de pas ge guecés aux assises interna YTS" GH Commerce Ge ct nous gardons de les commen 44. pecucoup plus qua les | du Trevé dg Paix avec / Au
ser encore parmi nous des Ti poles de FONU & Paris. } _En consequence toute viol ler, pour ne point denne: menchundises simitaires: par. triche,
nuies inoublinbles et nous for tion de Ja lol entrainera contre : x nOnGL ¥



Th nous a egalement enirete-





pression que nous les cro





a



De nombreux chserve ours



: IDs :
. , “ les x nanente f : ce que poyant AU POTD: :
mulons pour lui dea vooux sin 4. ges merveilles de io ville contrevenants, ies susceptizies d‘intéresser ncé . 4. an VALOREM: ens esilment in consequin:>, que
ares de succé ‘ i Vor i. ceuy PYevuSs. : F * \ 1a ‘
cores ge succes partout ou !cP jocjare et des efforts serieux FP*"" gi lectours. 4, coke merchandise n'est pas au , la querre ficize a coven de.
Hera le devoir. ince i dé aie oroc ryviles . " is quel gun a
3 pedera le devoir let sincéres des divers dele 3 Décombre 1948 A propos de nouvelles de jete & lo sous évaluation, com Pwe quelque temps un su cpre-
; 1 . x ‘une 2 IT : oy ui revient & Yes : la 8 a te ‘
3 seineeenaanen ae ques dans ia recherche une Presse, ii noug ‘evient ® tes me les marchondises de tissua "ant oracere de pe:manen
i ER HPO 7 mc ne 30 3 Yi une himolre 2 croie, i r } ce BO: Bue ide
, formule de concor “i vate URDU OR R Je PHY Une pikes Gage’ cree par exemple parce que le er poorve aus consi:
‘ 3 ot rrp: -t os : tent . 5
e BEAU DEVELOPPEMENT collaboration internal foncie. i tapporiee par un correspon | poids imposable est celui rou | | en atlet, que le ravireil
t ? 4 i y a iM + + . ‘5 :
3 DE LA CERAMIQUE. Wenner Apollon a fait da UUNIH ET LES ELEVES dant de Agence Havas: ve apres verification et pesc- lement adérien de Berlin est
bon travail ta - bas. ler ne NECESSITEUY leurs ee ait au Printemps 1870, : ge en Douane. pour ainsi dire dovenu une cay
; . on que VExposition de | deste sans doute Vempeche ~ LAssociation Nationgle des | clement dans le rian: valion de Sain'e | ' poration rowiniare. appelée &









L'intéré: primordial dea sce

’ céramique locale, qu rez - de 28 parler. Institutews [Ioiders s'est si gsdine. cresse, pros du Hawre, on iaos oat que cest incontes Poursulvre aussi longvemps
a, ‘ § dr 3 one ba G “anni 2 CISLARECE EMER IIE IIRL OE EO, 5 F cand . + ; .
chaussée de ia Direction géné Nous jul adressons 20S gneiée depu's Ja reconstiiution | 7 REE A RS avelt annencé, a grand senior! | een: Harticle le plus con- que cela sera nécesaairs. Is
US: Seay ae yy. sos ‘ ‘ é
role de /Enseignament Urbain veux cordiaux cheureux 1 par une série de démarches © ype wspecreuRs DE LA —«¢@ Propaganda, un Concer os par ig classe nécessi. | COnstatent do méme que, saul
ve ~ : rind nos. houters smal ue : usiaque de F ~ une : impray i
& dépcssé les pronosiics des tour pa hautement louables témol REGIE DU TABAC _ de Musique de | rouse, ef demeure un genre sensationnslla 2% imprayi

















|









gnant et de la vialité de cette













ollir un ariste de haut vol. Le







Lsible inidative soviéuqua,

: PRETENT SERMENT ” de commerce dia incr des tis: le
: etn 1 ORF CRAMER MRT A a Hat é onceriios ; : we tees Rai Léot x Meee a
Préseniement, on travaille | °° ees et “8 se Cancer et Hier matin, le Tribunal Civil VHoniste Belge, Léonard, Re sas. Au surplus, ne peut Be sect we me cominuerd &
7 + + a i 4 4. 8S = 5 GB : ; c z Use i AOTC eh 1 i ¢ rg
dorache - pied aux atellers 1A BANQUE NATIONALE OU CB Toe eal apn ue est G&G. PorteuPrince a tenu une Seelrant pas que ie violoncel gy grande paiie, que Gre Uppiques of inancés em
Seng . : m7 iévoelu. Hf nous r : bes : . 5 hail j ir bre | : pmct
atués dons ix cour du Départe SOrmais Mol we : OU Te ccnce spéciale sous lu presi. liste hollendais ne vint Iwi 1G oo ies morchands de piovite | Greco et en Turquie, pen
le Vea . ; at @ q Mm tvs ; : bouic | 4 ori : ; ,
ment de Education Nationale, LE DEPT. DU COMMERCE, pent en allet, que Jes mem aance de Vhonorable doyen vir une répura ion qu iL crovai ces, qui ne possédam pas de | ant que les conversc.iona pré
+ : i tte association ont -;. . yy ‘ ’ inéneaticb! ft ré 7 a i are
pour renouveler les collections | : Sienibes see Ose 1g; ben Pierre, & Voccasion de ia meégaluble, ft répandre dans capitaux, ne peuvent, par con | Himinaires ou puce de TAdaa
in i z fa5 mh . 3 4 4. } 4) ayo ‘ ‘
Giverses enleveeas en un temps Depuis quelques jours, des seen on _ apres : * prestation de serment des ing. ‘a Presse frangaise le broke sécuent, éablir de magasis. que se poursulven' discréte-
: » : a, pins de 300 enveloppes ef des tat oe ; it atleien! i : te OF
_ fecord. Les annales des Ex gemandent dallocation de su couvenire aux aléves nécess. Pecteurs de la Regie du Toa , que les Allemands ciivenl “yo secumeni couxe) on p Mm et que le Plan Marshall
© pesillons d'objeta fabriqués en tre affluent au Département BES GUX SrOvOR MeCesss bac récemment commission rapper le «coups, et qvine | rant honorcslement lea mo. %° POwsuivra, malgré les ci
\ col : d ji ; - ; : : + . : if : nu : .
Heit n’ofirent pes un seul ex- an Commerce. Weux des ecoles ps S@ nés par je Président de ia RG |talt pas possible d’organiser | yens A’existences. Hques formulérs conte la fem
i 2 + g .
ginple parell, Nous estimons que le Minis sqae envelonns contenait publi En cette circonsiun | ce concert. Pris de frousse. on 1° py Gerniore analyse, nows a! gon dont roren: pays eur
3 Ck fo * o VElOpEO CONE . Dove i sia. | ‘ otk t i . ; feah
/ Les demandes affluent, & ue Edouard Cassagnol valeur suscenti ce, je Deven Pierre, puis, i le décommenda, mois calc | firmons quo cet aricle como Peens Yulllison.
ae 2 : « s . b 3 4 ue te bon’, A ah Sener, * ” 4 owe
| Voceasion des fétes de fin d’an ‘ ait faire savoir quill n’entre hie de rendre moins cruels ves le Commissare dui Gow jwWempécha pas la dépécho | ee toute possibilité de havs A YEst du rideau ds fer, les
b Saati i rendre moins crue: S r . bo ae eee sogs .
y nee. ‘pas dan les attributions de jours qui viennent & cette at vernement, Me. L. Delencourt aUlm. - ge exagérée et injuaitide des observateurs americaing o‘olent
4 + ‘ : a . PAS cpus EXOT @ - Ls mpi Lg + uml : : 1 4 — neiit
y Cest consoleni de voir Vhai - gon Département d‘attribuer bin bo de iniochen délavorisds ont pris tou 3d jour i porale Les Nouvelles de Presse, com | cotennades. D'oh la nécesaré Te? lea positions sont aga
: fien, onfin! renoncer & 802 deg quotas de sucre ni d'en 98 nar je sort _ pour mettre en relief i impor i Mg on le vol, sont sou ven | doutres démonsirations cai su: cement Inchongdes. Em bred
i ; i * . ance e1 i i dq é nd 4 4 } ty ‘ee | 5 ot ‘ eey
tacbisme, en secherchant les gurer la distribution. - Nous jenicng & signaler cei ene el Js Geucatesse OM ore | néee d'imagination ay aillée { vont dang un prochain article. 8 port et dau.le dea trans
objet d'art réaliaés ches lub | te Manirteid eg condige G ces nouveoux done | per la peur ou Ja jalous’3, 94 Et pour conciure, nous ou % ba guerre i cide ot depua
tetle § f. 1 ny sta BRIERE ND 2B > REALE ucla GEM alse BOCIe Ge nies, ie ue 4 . po z les or ;
ie fols, on ne wembealle- ae "UNI et nous en complim Honn . Lig haine. Copendant vroies OU | unos demandé au Gouverns- aves olirmalvea das 4.1.
PUNIH ef nous en complimen one t Aros!
pos devant jes échanitillons ‘ Notre ami Houawy Appcion,



tes «Made In United Statens,
‘ln Garmany», England. Aussi, on constate
Svec sctisioction quielitix un.
tadeau, soxti des ateliers hel
Yona n’cct plus un geste de

UNE OEUVRE ADMIRABLE

ik s'agit en Voccurrence de la
«Noel des Entante qui ont
'Yoiras, quiorganine avec un ad
mirable dévovement notre dis-

tions le Président ef les mem-
ibres de catie association de
_méme que les personnes qui
iwovaient pas marchandé lour
| blenveillant concours en cette
clreanslencs.



en des termes non équivoquar,
rermercin las honorables juges
et pri lengagement gu nom
‘du growpe, de justifier’ ia can-
i fiance placde on eux. *

i Ont prété ce serment exiyd

fausses, elles ne changeni rlen
i au cours du destin,

i CPCB EMEA RTT.
| LES SENATEURS ST-LOT
eT FOMBRUN

| ment et nous insiatons 1d - des
gus, quill facilhe le plus pos
sible Yimporiation des ance
ran’ Gux Imporiateurs déja do

bite qu’é coux & venir car cols
| viendredt augmenter lea chan.



hee troncalees de chuwban, }. 4
operations sormalea de recon
Kelescmee ot da regroupemoent
| 8a pourzulven’,
; Avec la prochaina ouver ie
_ fe de ke galson parlememiail.a
tux Eterta - Unis, jes invectives



i 1 Sana ; Demein, arfiveront pormi | cos de la concurrence, ce qui

Monivuie got Giagué conirére Marco! par la Lot MM, Hosmer A | , ‘ :

Neat - Se has aul oot foe ve, directaur de «Haiti - Jour- | pollon, Inspecteur Général, Jo nous, leg distinguén Sénctours | serait de tout profit pour les tna oe : ass. ouaal viruion-
qu'on prodique tout Fencon | Bal» Lee la guile de FAsicle do | geph Guichard, Antoine Moe 8 - LA ~ Pombam. retour de | consommateurs, on Veapdran- compagns anil - @

elcrienl nécetacive aux Woh
Welens of auvelers Gnonymes
miewen! Vexienslon de Vindus
tle do Ie céramigqua,

Beaucoup de personties ont
‘ réponda & cet appel on laveur
| de nog petite nécesalteux,
| Bi c'eat want mieux |

(M. HE Bellonds an 2a page

i

1 @ lg eulte de aoe talon tons
wa bot 4g pace.

cova, Micolas Cétratin el Ro
bert Scott, an qualiié d’In-zec
jours,

jour fruciveuse minaion on ter
xe @rangere.
Souhale de bienvenne.

ca ia classe nécessitouse, qui
& lant soullert dea heute pris,
‘ gan derniarea annéan.

wméricaine de Ix propagen “2

j
Vahl eahe en rege

4





“thn










‘La Gourde Haitienne
. et la Convention Monétaire

du 12 Avril 1919

Por H. E, BELLANDE

(Suite ot Fin. Voir lo No. d’Hier)

anaes!

Je wai pas, malheureuse- nullité fagrante de la Con-
ment, Je don de me faire bien vention Monétaire de 1919,
comprendre, mutis je désire. car Haiti était dépossédée, en
rais que vous puissiez scisir ce qui concerne sa gourde,

de ce gue je viens de dire et
de ce gue je vols dire ce
que signilie pour la gourde
hoitionne late de dépendan-
ce qui lui est imposée vis -
vis du dollar ameéricain. fe



des garanties matérielles inhé
rentes & Jo voleur du dollar.

‘ette convention était de fait...

iorclose. La dette de 1922 ne
justificit pas non plas le main
Hen du repport de 5 a) exis-





| Paramount .

Joudi, & 6 et 8:15:
PECADORA
{version eapagnole)
| avec Famon Armengod, Emi
i lia Guiu, Ninon Sevilla. °
| Enteds Gén: Gdas 1,20
'- Réservee Gdes 2,90

Vendredi; & 6 h.
TEPOQUSE MA FEMME

avec Frédéric March, Loret-
to Young.
Entrég Gén Gdos 1,35
Reéservés Gdes: 2,60
A BLS:

SAHARA

avec Humphrey Bogazt.
En‘rée Gén. Gdes 0.85
; Reéservéa Gdes 1,20

Ciné-Union



tant entre les deux monnuies.







voquerai des souvenirs qui au
Jeudi, G 6 hres ot





ron je veux Jesperer, assez Cet otat de

: . Tie COA ROY PES
d’dioguence pour eaprimer ce ful cause des rigu LES SABOTEUNS
que jai pu ometire et donne: la dépression de avec Pal O Brend of Caralh




en Halu,
Pon tes-

se ot sertir
Fue

G ce que fal dif un sens plas
précis

fa castostrog!
dont les etlets
ye sentir



réte of lerrible offensi
ve monde par les Saboleurs.
Log fameux agenis de la F. B.

infledion pra

Yenc



chirant










edi & 6 @: & hres if

SIGRES VOLANTS
avec John Caroll et John Way







Por



Je désiverais que!
que lex régiements de’!





possibie

d2 soa





¢ fois que ces j

font ete dénassées, la fa

avez devant yo
une Situation gu
ce sans délo



cAUX CARABES»

| Grand Revelllon dansani le
24 Décembre 1948 dés $b, p.m.

Des tables seront réservees

ment & eux qui voudren:

s‘inserire,

dans le sens le plis }
terme,
Rappelez -







yous surtout gull
uk foujours mieux prévenir



H. EL BELLANDE
fiant en Feonomie Po-



ei siraplez





le rembourser ue, Graduate of The
ens * obligaiions, cet uc ity College of N.Y.
le lait ume causa de New York, 23 Novembre 1943.



Vobigeunce de sonner le 258]

eles tere



eee





A VENDRE:
l voiutre «Fords 4 cy? ndres,
en trés bon état.
Téléphonez au No, 2316.

Og weresey





Pour rocevol: igpidement vos

comr.ndes de fn d'année,

poll 2 des facies du SERVE

(CE CLIPPER CAPRCO -— tarils

redults o mee ty de IW livees.

CLIPPER CARGO























+ wtouches
960% Baus BES,
Hota
(Porsmened} LE SAVON
DES VEDET
Kite




GAN BUG

8 hren Th:

































Savon de Toilette LUX

”

i AVIS |
' Suivant contra’ signd le 9 |

Décembre 1948, entra M, John
|B, Dupuy, demeurant & Port
“au Prince; Bois StMartin, ef

MFM, Siegel, demeurant & |

Port au Prince, rue Capols, ha |
- M& formé une sociké en nom

collectif sous la raison sociale
| «CHARCUTERIE NATIONALE:,
_ avec un capital de QUATRE j
. MILLE DOLLARS ($4.000.00) et

ayoemt son siege social & Port
au Prince, Avenue Lamar
nibre No. 71, Le but de la So
cidté ast Vachat ot la vente du
be ail et dg ia viande comes
! ble, la vanstormation de cea
articles en produits eb sous pro
duis de charcu'erie et bouche
rie en général, La dures de
la Sacieté est fixée & une pério
_ da dun an, renouvelable par
tavite reconduction,

Deux originaux de VAce
conalitull ont 616 déposés au
Déparremen! da Commerce, le
16 Décembre 1948.

Por au Prince, le 21 Décem
bre 1548.

i







, ‘MADAME, PREPAREZ VOUS -

MEME VOS LIQUEURS
: ET SIROPS,
. Male servez-vous des ox-
traits frangais suivants que
yous irouveres a la Pharma
ce & Gellrard, Rue Férow Ca
cao, Curacao, Guignelet, Ma
irsth, Mandarine,
Cherry -
Chartreuse, Péches,
Grenadine, Bena-
te, Orgea’, ete.





Fraises,



LE PERE NOEL ET LES
BRACELETS i
ePORTE BONHEUR»







burs, ul est une
de beau’é pour sa fil
ar Parisien de Mada
Crest la vrai
il cadeau du Pére
ura & Iglre plaisir
Le prix en es! mo




~
HALLE A LOVER:
84, Rue du Magasin de YEtat.





vos lavages

délicats avec
SAVON

SUNLIGHT!

Si vous vovlez que vos vélemcnia delicats ne s’a-

bimen: pos 4 la lean.ve,
sont lavée «vec le savon
mousse,

sement.

SUNGLIGH? wgnilie SURETE

S



| . son rm umnemannmamnnian” " Aatentinnenaemian £tensttiteieneienettrtg nine renee
EOE IME Bee rer TEES RTOS BESTA BS DESTROY STR CERT a2 COLL LES TRE LPO. 19 RELIG PLL

blopte; ce

qu'elle peur confier le

du Savon de Toiletre

fraicheur.

DE BEAUTE

“al NOUVELLISTE> aggre

A ye
trés important

AUX INDUSTRIELS ET.

PLANTEURS!!

1a Maison FRANCK J. MAR-
TI & CO., désireuse do con-
tribuer cu relvement économi-
quo du pays par le dévoloppo-
ment rationnel et mathodique
de Yagriculture,se fait le plaisir
diniormer messivurs log txdua-
tela et Plantoure qu’el's vient
de recevoir, par le dernier sto
mer, les aricies suivants, des-
tinés & l’Agriculture:

«TRACTEURS FARMALL
CUB»

sIMPLEMENTS POUR TRAC.
TEURS AGHICOLES» =~

“«MOTEURS INDUSTRIFLS
de 3a SH. PA KEROSINE.

«MOULINS A CANNE A 5U-




e

DUREE DE VOTRE Moteun,
“LESSOL Uap,



: seigne lumineuse au Neéon, a-



N’oubliez pas—faites

Si ogréable
auss! pour
fes mainsi”

tout en étant douce, blanchit merveilieu.

Batra savonneux, enldve toute
fa saleté sans abimer

a vou i, é eau té

La charmante Pavlette Goddard sait fort bien

au Savon de Toilette Lux, «i doux pour la
pean, Voie la méthode rrés simple emplovce
par Jes vedettes de :
peau douce ef pepe:

puis un ngage & Peau froide. Ce tranement
de beavré si facve ae prend que deus minutes
et vous laisse une deélicieuse senkation de







CRE ~ CHATTANOOGA —- A
a BROYEURS,

« ATTACHEMENTS
MOULIN A CANNE
«CHAUDIERES-S

CAPACITEs
La Maison FRANCK J. MAR-
TIN & CO se mot entlérament
& la disposition de pea aima-
bles clients pour toutes les in-
formations dont Us peuvent a
volr besoin et lea pria de pas-
aer ou diéerire &:
FRANCE J. MARTIN & CO.
Place Gelfrara
Phone: 3902
Port au Prince

LHUILE SUPERIEURE DE



RENO



POV
SUC Ih»
GALLONE

MONDIALE!





















. COMMERCANTS,
INDUSTHIELS
S'. vous faut une vreie en-

dressez voug cu NEON SHOP,

proprié aire: Pétion Petit racem |
ment revenu des Erats Unis di- |
plomé de la Acme Neon Insti i

tule of Chicago of il s'est sp& RF, .
ciclisé dans cete branche. j, ASSUREZ VOTRE AVENIR]

Prix défiant toute concurren, ASSUREZ VOS VIEUXK JOURS! ae


















ce. ASSUREZ VOTRE DEMEURE |

Travail seigné et
cleux.

Neon Shop
207 Rue du Centre, en
des Buremux du

Nouvellis‘e,

congvien | en achetant une police d’Assurancs Construction i

Compagnie d’Assurance et
de Construction «L’Aveniro S.A,

Angle des Rues du Quai et des Césara
PHONE: 2004

Systéme Location — Vente
Empleyé pour Ia lore Fow en Haiti

lace

journal «Le

,
Les Chantiers sont cuverte! Insorives- vous. |









assuréz - vous qu’‘ila

SUNLIGHT. — Sa belle

SAVON
UNLIGHT



LES ENFANTS QUI GRANDISSEN?
ONT BESOIN DES ELEMENTS VI-
TAUX DE LA SANTE, QUI SONT SI
ABONDANTS DANS VAVOINE QUA-

KER ‘
Lidiment & grains compleis —- YA-
voins QUAKER surpcsse toules lee ca-

} tres carécles en éléments... pro é’nas,

| énernie vitale, viamiue BL. gai om

- portent la force a ly nourriture pour
la cro seance et Ténergie. Les entiena

at dejeuner [Avoine QUAKER on

additionnés de snore e de let.

ct vaooter LAVER

L'ALIMENT MER-
YEULLEUR DE LA

NATURE



sain de son teint veloure

teran pour garder ane
an simple lavage avec
Lux xt de beau thaude,

lasiates pour la vaxitable Avolan
St aseures-vous qne le portrait
ker war be!

UARER
i Oude

| JOSEPH NADAL & CO. Diet! buteur pour, Halt

;

£ REEE E SE E O h

SI 185 SPPORTS DU «NOUVELLICTE. vous pLamen’s
“NCOURAGEZNQUS EN VQ 8 ¥ ABOMNANT



a

Ow teovurr LEVER

“eg






LA PLUS. GRANDE” ENQuE?
AU SUJEP DES PLUMES, rare
AUX ETATS UNIS}







Récomment-une organisation indéon-
dante de recherches trag putes aims
ne-une enguéle aux Bicts ~ Unis pour se.
voir quelle est la plume ‘Ig plus praténen
Cette fols-cussi, comme ay cours deg ow
* tres engquétes iolies czas le monda en.
: fier Parker of été acclsnde comme ja
plume da plus désirée. Plug désirde
que foutes les auirog murgues réunies,
















. Dans ls monde in’ ar, tes on
“te invariablem-nt cre Packt remec: Ja pel.
mes Aciuellomen’. a@ plupent des 83 : enqué-
(03 fates dane 94 sevys, pour gavel: guotls

est le plume la plus - 86:62, ont déman'eé om
HEMMEN; GUo Faun 3: plus-dbSrSo aus ‘ou es

: a cures marques Gunies,

a beaulé, comparable 4 un bilou, cher. 3
promier coup! Le glssement soveue “a
points vous révéla ls cavall soled Wouvrie:s
habiles. poussé juege . la précision, .

quéies ont démon-







oat




















Eerii sec avec une Ensre liquide
Une nouvelle sncre super - brian‘e, sumer - permaminio a 66 e763?
exclusivement pour oft plume. C'est I'encce Parker SUPERCHROME.
qui ee SECHE MACK UEMENT TANDIS QUE VOUS ECRIVEZ.
Dans ious ies bons Magasins. ,





trix: Parker aSle $14.95 ct 1.75, -- Les autres plumes Parker $6.25, 0.50 ei 12.00
Patriboteur et Service de Reparations PON N, MUHR 48, Rue Roux, Port an Pisce.













PLUS DE 43% PLUS GRANDS!

y rd 1948 POUR LES TRAVAUR LOURDS sont fea phe grands
i one aoe Fr FORD ait jomols con: 1 Sa plus gr agorite oi
nar io ‘tompgraison sulvanta igite pourtant grec Ye hus pte

medtle V947:

43% PLUS DE CAPACITE!

F. WW. POUR LES TRAYAUZ LGURDS regeit 21.500 livees contre
way a plus grands modélex TRA, ct ie fi-7 regelt TEAM.

45% PLUS DE PUISSANCE!

fves wax G37 pieds cubes, ct comicn 4 moteur YE déveoppe 145 c4.
commerce aun WO cx. des anciens mot tes 47,

54% PLUS DE RESISTANCE
DES RESSORT?!

wesortieuriites du medéle FB px sant secevolx uo pote de 8700
eee reece Ges wreions modites 5.510. bishe t Se? paout ea

coves (802 livres tar chaque rewert,







Wisitex notes rinteon at odetier lor atue grands cemlons

ue Bow gyons jomols posside!

media. POUR LES IRAVAUR LOURD::

Blew.

2

Mod le nouveau pour 1948!

br: my oun preneen modes de 145 7.

Spunsie POUR 1 TRAVAUR LOURDS., les pes onde eae

fund eat jamais Océ Gameh wits, Let ie, Se

oer ¥ LDURDS 4 cancels dt 19.200 teres
se.



wat ea TANS ik: Boge ces tian



4, Ot ta 2% -f de Cs Bee PARES KEL KEES :

porns Yea gorste | Demaneees uiten 19. goade vores do -
Son ty" coon enim ect | 60% PLUS DE SURFACE
Great ae ee FREINAGE






: 4 Siok sur ve wal Lo turiece toto dp telavee wr fp mogéte FH POUR TRAVAUY LoNEEs”
Hs gato ect eT at wet da 485. pours cones companies aux 303 das plan otends medias 1947.

rae) Bee “a




me

~ oree7- VOTRE COMMANDE AUJOURD'AUI MEME CHEZ VATRE
DISTRIBGTESR. «FORD

1B SENDRAL Ford Doein, Poet ay Pance Hat Phone : 318















| souco









a le plaisir d‘annoncor qu’el
je a pris lx suite des affai-
you dela socié’é on nom col.
lecif GEHARD BOUCARD,
JEHAN DARTIGUE & CO., - at

gv DARBOUCO ©

elle présente aux cliens de

cota aocid’é ef & ses propres
clients seg souhalig sincérea do
JOYEUX NOEL, D'HEUREU-
SE ET PROSPERE ANNEE 1949,
Eile saisit Poceesion pour rap
paler aux agricultours «. in-
dustriels qu'elle sy tient &
leur disposition pour leurs com
mandes d’outillage af ig pré
pargtion de tous plans et de-
vis, on vue de établissomant
do laure enroprisem: aux agri
culteura, lout spéciclement,
quelle pout leur fownir fa-
nediaiement dea semences
dg lo marque répuide KEYS.
CONE, des plans, semences de
omme de wre do la va
re ‘hollandaise INDOS-
ve, “la mallews, & ‘ous
og points de vus,
oe varihés élrangéres
dues en Haiti:
ndusiiela a ¢ilet
wide,

intra.

rou ducire
convenant proriiculigre-
men’ G nog soly. qui sont cl
indee «1 fongicides, ainsi
caling, en général: des insec
tus des et pondranus
> bras et @ moteur,

La Sociélé anonyme DAR-
-OUCO sera heureuse de com
monder pour lea vé érinaires



pompes 8



‘

¢i les Glaveurs les ingiumenis,
produitg biologiques e: phar.
maceuliques qui leur fon: be.
soin oux fameux labormoles
JENSEN -~ SALSBERY,

Enfin, ies morchands, hoo
Hers @) leg méres de familie
nouveront chez la S.A. DAK.
jes produis alimen-
taires indiganes de consomma
tion joumaliére: riz, mais,
pomme de terre, legumes di
vers et un lait de quali.

Adressez - vous dons 4 Io
Socié'é Anonyme DARBOU-
CO (Capital: 919.000), a Ye

16Gm de la Maison Denis $ Co. ,
2, rue Américeine, a Port au |

Prince, Téléphone No, 2310.
weenie emer
CHANGEMENT D'ADRESSE

Lo Clinique du Doc eur: LA-
MARTINE PIERRE - PAUL est
‘transféyvée & langle des rues
Champ de Mars et du Contre,
cu No, 88.



! Consultations de 8 heures a.
ime de 4 heures & 8 heures p.

m, t

i MEDECINE GENERALE



VOS MAINS SONT
TOUJOURS VUES

MONTREZ VOS
MAINS AVEC
PLAISIA |
Ce geste contuialer
de tier votre mouchoir
du sae A main prouye-
ra combien vos mains sont
iolien, Glégantes et fines, pour
neu ghe vous faites weage au
gol & ongles CUTER le po-

i moderne, . ;
CUTER est éconumiqre
et Pane de ses principales
gunlités est qu’ duce loug:
tempe sans temir canser-
vani ke mame brillant 4 vos
vngles, Rouge Vit. Ro-
se foncée.. Ross Tole. Rs










4 Updtacdald,

aves GUTEXauiow
sei Milani,

a ay

B Vay

en aniplo.














mde

aia
oe

de touler

des engrala .






: ma

\Suitedencs
| Tutormatione



a cnaaensanatedinmenaamed

UN NOUVEL OUVRAGE
DE DROIT

*PRATIQUE DE DROIT A
LUSAGE DE TOUSs ¢@8t un
palit ouvragg de. M. Augunie
Fauché, sa premiére contribu
Hon & lueuvre commune. Du.
ne incon emable wilité,.sous la
forme d'un vade - mecum por
totif, caite «Praique de Droit
?énal, brillmmen! préfacec,
sonslitue uno hewssues reclisn
don de Video des Lvrets ad-
mun‘givatifa,

Acinellonion’. & Vimprension,
que chacun e@ le procure. ce
patit ouvrage de Droit prati-

@ quiva bien.dG omer is
Biblicnhdque Natlonale.

YSIS IA ET IATA GILAD EISEN,

LE PERE DELOUIS EUCCEDE
AU PERE LEHOUX
Dimanche, ha parniase de PAr ,
cohaio, a été theatre «de ~
fouchonies ma: actions, de
Yoccasion du prochain depart
pour France, du Ravarend Peé-
ro Lehoux gui prond sa retrai-
to cepres un long minisiére G
la cure de lArcahaie et son
romplocement par le Hévérend ;
Pore Délouis, du jeune clezge :

indigene.

Le premier
do I ‘weuvre — évengélisatrice
qail co réalisée en Haiti, soit
quarante ans, dont vingt qua: |
tra années consécutives & la }
direction de ia paroisso de I’Ar |
cahale.

Son successeur

étre Her

peut
4



a déje: fait
preuve de cetle énergie conta.
gleuse et d’un véritasie sens ,
de VApostolat qui permettent |
dougurer qu'il scura conti-

nuer le beau et bon travail de

son predécesseur. i

RCM ORD Rois ete ere eneUR A

LES NEGOCIATIONS SE

i . POURSUIVENT

» Noug croyons savoir quo M.
Rode, Délagué de la Standard
Fruli et les membres du Comi
sé syndical des travailleurs et
débardeurs de StMarc se
réunizont, demain main, au

ceateseenncertinanentt Seauernaentaaiaesian testo

Bureau du Trevail de Port on 1°

Prince. Lo but de ce ie nouvel |

le reunion est de pourauiw3
_ les négociations enamdes, i) |

Â¥ G@ quelques jours, entre les |
_ deux purics, «& Vellel dg b4-
fir et de signer un nouveau —
Contrat de travail,

Comme pour la précéden‘e
réunion, les spécialisies du Bue |
reou du Traveil préveront leur
assistance,



1 orc ASA han BA Sa SARIN AEA SAARI

sCABARET LITTERAIRE

ius membrag de le Socid.d
mwconale d'Art Dramutique or
gangent, pour le 23 Décem
@ neuf heures du
uns réunion qui viencia
eyourer aux féesx de lin fan-

ie COMGn,

Si,

, FeL By noie cucinuloe. Ce su
i sone de «Gabaret Li. e
t te.co OW On sera “ceriain de
| mncomier tous ceux gug Po:
{du Pince compte d’écrivains,
, Guitisies at din ellecuels,

Les renseignemenis compié-
mendaues saont aimablement
fournie au local de la Socidté,
43 bia, rue Capois, ou au 2303
pur iéiéphone.

a V I Ss
LA SOCIETE DE REFRIGERA.
{ON ET DE COMMERCE &. A..
AGENT DE FLORIDA CARIB
SEAN LINE. ANNONCE QUA
PARTIR DU 29 NOVEMBRE
1948, SES BUREAUX SERONT
TRSTALLES ANGLE BUES DU
QUAI EY TRAVERSIERE,
FACF A LA DOUANE

ree ap

a AE





EMPLOYEZ LES PRODUITS
WOODBURY - JERGENS
Savon, Poudre, Lotion, Cré-
| ne; Parfum, Rouge & Levres,
» prodaite les plus réputés dex E
tate - Unie. .
En vente pariont, entre ov'res
flocs TALAMAS, Poul AU-
XILA, Hen! DESCHAMPS, AU
BON. MARCHE,

isurer ef viekut




“ aeQi .
PENTHOTAL

PARIS, 20 Décem. 1AFP)-— —

Un proces s’eat ouvert de
veut le teibunal correctionnel &
Paria qui passionne Vopinien:
i s'agit de déterminer ail est
ite ou non d'ermployd: cer
tains stupéfianis tela que le
Yenthotal et PAmytal que d’ou
cuns on bapiad «Sérums de
véritg. pour abtenis den a-
ves de la port daccusés, ©

Le nommé Henti Sens, in
calpé devant la cour de Tow
lowte pour faits de collabara
fan, projendalt avalr perdu Va
sage de lo parole G la ails
io blessures aul Pavaiant lain
1 portielloment poralysn.

Troia experts comunia
Vexaminer loi Hrent une pique
re du Penthota) pour deters
ner aD simuledt ou
phage. Gens jas o tiles tn
Corrections
dre da dat

pour

non Pate

pour oy rhpen

do c@lps ab ving



chat

Pstih est





nasionnel 3 ae oF den







i Hou Go une coniroverse, les
i iveracives de Vomplar du aa
rum de veriié» etalon’ en ve



rid plus nombreux et plus ya
teqoriqnes que sea délenseura
i thalique «La
fa sacgrigiture




> four
Croixepublia sous
Cs Bevedly un article
povur ceux cui omplomercient a
fins judicicires. i
toiou PAmythal. ¢
ie journalista Cathe’
. Hoques de Vuveu-
g aseruma de verte.



FARVTES

ny





Piceipee
cits



ex







4 ur
aplol est un inadmissible af
Mat ajowte dd, | coutre tu
onne humaine.

ve coadience



som oD







du




ivon des médecins
ei de plusieurs temoims.
dos médecins a declere sta pie
qire a été faite d’accerd o-
vie Sens» qui a avoué quill a-
wit até réellement aphasique,
qi@ son état s‘était améiioré,
pais qu'il n’en avail rien Jais
3 parcitre «pour ne pas Icie-
6? croire quill avait toujours
é.4 simulateur:.
Us autre médecin a atlirmé e
gdement n’uveir jamais viola
le secret professionnel. be tri
nal a engulte entendu Vex.
3@ d'un professeur dw droit
ta faculté de droit de Curis
a affirms.
Que le si
sranceuvre fre
« Pexpert paychiate







lenge con



jag?
at hutter:

Z. Que lo picmare est. un
edé Vella de dingnostic ot
» thérapeudque;

nm
t
C







* Que les médecing n'a.
woent pas commis de viola
tho. da secret orcfecsionnel,

2 proces se poursuivra le

17 innvier, et Vowdience sera

4 sderée aux plaidoines et 4

f +cos6 des conclusiona du
efit

BIS SLOAE I



Noel,
i. enlanis nécessiteux des dif

t
\
fp amt Arbre de pour

iocuntes Ecoles Publiques de
Portau-Prince.

Crest ld une géneureuse ini
fictive pour laquelle nous 16
licttons vivement les distin-
$ membres de FUNIH,

Je QUEDA RES Ore BND ONS
DECES.

Une dévéche, regue Lund. 20
‘ambre en. COURTS, Nous cp
pond la tise nouvelle de la
reort de:

M. Philippe A. BELIGAUTE

Le délunt ft un honndie pe-
re de famille. ,

Aux fomilles éprouvées par
te. doull, nove envoyong pos
shigéreg condolgances.

ak ARERR ES, IT
AVIS IMPORTANT

Le soussiqné fait savele on
public at au commerce qu&
poste de cette date, I ne a

gne plus Jean - Marie Domini-
qs, mals bles Jean ~-Marig,
Movil, ce, & toutes fing utiles.
Box ce-Prince, Je 92. Décam-
bre. 1948.
"Yeon + Marte NERVTL





;

of







Nouvelles
_ _Etrangeres



“NANKING -- Il a été rappor
ié que les mouvaises condi-
tiong wmosphériques ont blo-
qué les opérations sur le front
du Nord dg in Chins. Quel
ques observateurs ont youlu
voix dans cette accalmie une
indication que des ouvertares
de paix pourront étre presen
fees bienté! aux Communise3
par les memk dy neuveci
cubinet du premier minsive
Sun Fo. Ces rameuts cepen
dant niont 66 contirm par
aucune source officielle.

SANTIAGO DE CHILL

ere dea cdlcires etrenge









~ Lae



gesaal
reg du Ch
tion offic
que les gouvernemms §

sune





hier 3



2 EE EEO

pose
ameéricaing cooperen? mean

et ley reed



pont pour eMmpe

fea @b ies

$66 che

ment que

Bolen! DIE

nemernt

cumes de



rait d














duns les maison



codequx



es 45 du solr, Grand
£ nel por la chore
iat Cathédrade. Mr. Prince

Vil tendra l’Harmo-

ection du Do






Ce concert gra radiodilluse
por la HA@S, Auditeura aux &
COAMGH,

a A SESE TE SEIIE IA SEERA PAILS OLIN ITAL

EMISSION
BADIOPHONIQUE
Vendredi soir, veille de Noel,
& ja HH25S, lo Rév. Me-

Connell donnera une % heu
tg de Chante spirituele ec Mé-
dition religieur>.

Om enlendrs particullére-
ment Woadane Vic Connell,
dans Yinterprét: on de deux

solos approprid: & lx circons-

ance, rete



























5 f
gels Mauriac qu'il
ne demarche personne!
a

. ” oo
Leg tents du four & lbaanger.

NOTES D’ECOUTE



En gravissant = 'escalior
Whonneur du Palais du Luxem
bourg of comme on le sait,
siege ce Conseil de la Répubh
que, M. Henri Queullle s’est a
vonoul, Heureusament, on «
pu, tout de suite, trouver un
médecin. Raméné a lui dans
Yespace de quelques minutes,
Féminent homme d‘état a 6té
reconduil dang sa famille.

On a diagnostiqad le surme-
nage. Aussi croit- on généra
lement que M. Henri Quouille
avancera la date de sea
ces de fin d'cnnde...



j
Henri Queuille s‘évanouit.—
i

Lo Hollande et Findonés! . ~~

La publication du Stati fe
déral de Uindonésie sera, peut
letre, déckiée bientér ai +

Puapese, i eet co



On

See




Senne Colonie



Dans le cas oi Wetan pas

Hoa ons



prepare
La
les relations seron? car

egrhe tel
le Gouvernement de

Taye,



WeRnement rorap



une [sche aux
s de ja Paix Universelis

réunit

Vaccoutumes,





de au cours de ces
vies ef nombreuses ra.

2



t stupide fusillade,
note i







prés du Genéral di

GAGNANTE ET PERDANTE

ALA FOIS

Nous avons regu, ce matin

de



me Olow Muveis

Beauvolr, détentrice du b



gugnant la voiiure mise & Ic
valle et don le Yrane devai
Sire base sur celui dy la Lo'e-
re de PEtal. Hrage extrcord!
naire du 8 decembre,
elle

aux organisa‘eurs pour abre
la voi:ure. Démearche vane.
En derniere heure, elle sic
irease G la Jualice pour
clair cete gues.

Gagnante. s‘adrease










soll Hrée au



i@ ef percdante.







“le joie dea lamillos

CARNET BOCIAL

Samedi dernier, @ul leu, ut

Sace - Coour de Turgenu, le

mcriage de la charmanig Moy
rionde Camille, fille de soue
ene

at ami, le Decteur Nelo



j ion Cumilie ef Madame, avec
i Monsieur Adiicy Larco.



G Macgocie a
Camille
at Lorco et adresse ses meil-
laura vooun dg bonheur a M.

«Le Nouvel!



| ot Madame Adiley Lame.





























lors Chef du Pouvolr Exécutit,
'en vue d'empécher cette exs-
.culion on cours de lacuelle le
brillant écrivain a montréd un
(courage, un délacherment, un
“attachement aux idées pour
lesquelles il mourait, qui lui
ont valu Veatime de ceux - ld
mémes gui Favaient condam.

ne.

| Pétain jou:naliste.—

i

+ Le Maréchal Petain,
; romper heures
crcercion, fait du

pour

jes tres lon



de 15

BCE



: journcdisme.





ment an moment de publer
ACHAT Un
‘de ses nombrouses manieres:
I uae et



i Honest fem trop tard
{pour debuter.

i Vietor Haga disalt crave
(

'

urn recuell cus



sormcuite

i BOZO CR,

ye débute..,

Mais cost

cea Postal cua






id WEES
taur le Mo

Dn commence

x que le style de
i articles n'est 2

dire g

5 ea

pos le








t } s, disent ses
i veaux confréeres, sont

tantes d'intérét.






























Marcel



ig prix Goncourt
année pour son beau ro
Les Grandes Familles,

S, une quire fols,
imentetsans d’ailleurs y té
: stre André Marie
y contribua tres largement....





La uadition ne perd jamais
Ses droits. c'est bien le cas
dele dire. Nl nous revient en
ailet que membres du
«Banc des Soupirs> organisent
la semaine prochaine un
, grand banquet annuel pour
cléturer l'année et pour retrem
per leur fol commune dans ce

amie joyeuse, franche e
sante qui fait désormeais
je integrante de la vie de
dus od quele que solen!
${ leur pogi-

ies

j
5
}

e
7



a
part
p.

7

=

UE,

o
&
5

comme toutes leg
on des moindres
eB est maltresse et ni
anlugonismes que
dresser toutes cos
wWianies que bien des huitions
ainent lourdement,





Livres pour enfan's

Homans

aus plat,














Creches pour Noel -



Sciences occultes —
Biblothaque dy prét -—- Libycirie Minerve
LA LIBRAIRIE «MINERVE,» La Librairie

ieee «i SR NOUVELLIETE: |

Ce que Eisenhe}

dans¢ses Mémoires

XPT -~



{
i
i
i Un «souvenirs pour lke. —~
' Quelques joura aprés le dé-
part du président, je regus u-
ne autre note du général Mar~
| shell; elle reste un de mes
| souvenirs les plus précioux de
kx guerre. La voici:
obu Président au
Maréchal Staline-—-
eLa nomination imrmédiate
du général Einsenhower au
commandement de lopération
Overlord a até décider>.
ROOSEVELT
| «he Cane T Décembre (949+.
i Char Eisenhower, fai pen
66 gue vous aimoriez conser.
ver cecl comme souvenir. Cost
mod quill écrit wha hitivempnt
leetie note an moment ad no-
i tre conlérence se termini, te
_ Prdnident Ua conteasiqnéa im
Pmédiuioment+,
i Pattachaia encere plug
. pric au post. scriptum de Mar

de

shall quid la nomination elle -

lméme Dé, on 1945, dea ra
lineurs mensongéres avalent
pu flaire crore que Marshall
et mor - meme avions mene

ne vendetta privee pour obia



‘ni le commandement de Vatta

' que & travers le Manche.

Bu papier «a an - téter.
Lintention de Marshail en




many

ani une note qui, i le

savait, représeniait une gran-

de valeur pour moi, n‘était pas
le fait d'un rival vaincu et me
content. Jai toujours pensé
que sa décision avait eu plus
de poids que nimporie quelle
autre pour me faire nommer a
.ce poste. Depuis que javais
rencontre le général Marshall
'au debut de la guerre, je n‘é-
prouvais pas seulement pour
iui une Joyaulé ef un respect
: javais daja informé
ni de ma conviction



d’«Over-
pilus grandes



av de



| lord»

chances de succes que lui.

La veille de Noel, ayant ap-
pris que le président Roosevelt
faire un discoura im-
la radio.







enga en public, pour ia
miére fois, mon atfectation
€ commandant d':Over-
« at quill révéla mon nou-
fire: «Commandant S.-
@ de toutes ies Forces Ex-
jonnuires Allies», Uy
veit la quelque chose de s-
lennel qui {it dire au comme
Butcher, mon adioint pour
questions navales.





probleme le plus impor
id semdine suivante,



de commander du pa
lettres convenant & ce titra
ressionnant,..

comptais rejoindre le
1844, en Angleterre,
mon nouveau poste de com-



mondant supréme des forces
lees, lorsque je tegus un 16
légrarmme de Noel du général
Lo me demandait
immédiatement 4
Washington povr une courte



Marshall,

a venir

DECES OU 1008
Georges Anacréon Alphon.-
52,64 ans, André Jeon, 7

is, Exiua Pierre, 45 ans, Sau
veur StCyr, 32 ans





environ,

+

c6 René Pierre, 27 ons. Ma

oe



i dame Enéus Joseph, née Lucie

; Eectn, 25 ang, Thérése Sam,

i 40 ans, Jule Ulysse, 83 ang,
Mercerie Chérubin, 25 ane.



Meecrvcccarm anne.
¢

: FOR RENT

Fumished - house at Deaprez

! Two bed - roma with private
bath,





AL contort,

Rgtrigerator.
Call: 5827



+ Librairie Minerve
Librairie Mine: vo

Decoupaye-coloriagy ~~ Librairie Minerve
curleux -- Libraicie MM)
- Librairie Minerve

Te



43 ie few



sonférence avec le président
et lui, et pour disposer d'une
brave permivaion avant de
prendre mes nouvolles fonc
tons, .

le protesial en
les riinules éicient
ot que, de plus, je ne pouvais
faire grand chose @ Washing-
ton avant déte allé @ Lon
dres, qu moins aasez long-
tomps pour me famillcriser, o-



que
corm pleed

‘yee jos facteurs exsentiela du
probléme. Le genérai Mar.

shall wékedt pas daceard, 2
‘me cable:

«Charge, quelguiun de dirlger la quer pendant
j ving? minutes of venue: ¢ Was
{ hingions.
) Fou apraa mon cnivew GUE



’ Etate ~ Unie je rencontoi M.
LHoosevall grippe ut couché,
‘ome wombla néaumeinn toa
| gai etre garda au pie de

son fit pendant plus Pune heu
re, jandis que nous discutions
de mille détaiiz de guerre. 1
profita de cette occusion pour
me parler des plans de Poceu
‘pation de / Allemagne, coprds
lo fin des hostilités. NM tencit
essentiollement & ce que la
h zone nord - ouest fit celle des
i Etate - Unis, mais m'écouta at
‘tebtivement tandis que je for
imulais des réserves sur le par
jage de YAllemagne en teurs nationaux+ Yadmetiais
foutes les difficuliés dune oc
cupation commune, mais souli
gnai qu laudrait idire
preuve rapide des passibilites
dune réelle action gquadripar.



!
i








ach





itite. Au surplus, {insisted
pour que les terriicires occu
pés lussent remis aussi rapide

| nent que possible 4 lcatorité
j Civile. hh semble impression-
1 né, mais ne s’engagea pas.

En quittant le Président, je
| ful dis:

wm Je suis tout & §
que vous vous reme!
dement de voire indisposition.

hh répliqua vivement

— Oh! Te ne me suis pas
senti mieux depuis des années.
Je ne suis au lit que parce
que les docteurs sont etircyés
par une rechute possible si ie
me leve trop rapidemen!.

Je ne le vis jamais plus.
Monty regoit un

commandement.—

Je quittci ies Etats - Unis le
13 janvier 1944 pour entrepren
: dre selon le plan baptisé «O-
verlords Torganisation de la
force de combat le plus puis-
sante que les deux ailiés occi-
dentaux pourraien!
bier, Le lendemain soir, ’é@
tais & Londres. De nouvecu,
io nous fella commencer &
préparer une invasion mis,
en compardison avec le tra
vail que nous avione fait un
an et demi plus 161, Vordre a-
‘vait remplacé le déserdre, ia
certitude et la confience a-
valent succédé a la crainte et
, ma doute.





rt



i
|
i
i
i
}
i
i

2




@ guivre),



} NE RATEZ PAS
i CETTE AUBAINE!!

La Maison Jomil Assali, &
la rue Courbs, quoique ne ven
dan’ pas au déiail, vien! de re-
ceveir un grand ussor iment
de crépe Georgetie, de toutes
nuances, @ 8 gourdes Taune,
de qualité extra supérieure et
de provenance Européenne.

Mesdames st mesademocisel-
leg, passez dég aujourd’‘hui md
me admirer cog iglis reryons.







| Visitez
LA GRANDE EXPOSTTION DE
i” BRODERIE DE

LOUVROIR
NATIONAL

Tous lea jours, & partir du

Mercredi 32. Décembre,



APRES LEB SPECIACLES
LE PENDEZ-VOUS §8Y AD

SALMAN'S CAPE



owed

MALGRE UN JUGEMENT
“HENDU...

; serisnornpee

| Ce matin, notre échotier si-

| eefcte & notre service d@intar-

| mation, ia réédition d'un pro

'eddé blamable, contre lequel,

‘nous nous cormmes déja aléve,

dana ce journal, souligmant
qu'il était susceptible d’entete-
nir de. gravos perturbations

duns les milloux commercicux.





Voici Yeapico: Mr. Marcel
| Augustin Déjean, propridtaire
dun immeuble a ja Grund

| Rue, bloc de Vancienne care
du Nord, intenta proces &
gon locataire E:nmanuel Ber
ron, ailéquemt Yargence su’ll

ly avait pour lui G commencer

| Te améliorations G la facade

{

I







oxtéerioure, comme la bai de

feck:



mandalt ja sechor ua
| des ef Pe aban contornite da
Pia loi eur Durbaninmea.
/gement intervenu fait ahllac
om cma prcpaienicetec ches CASE PRE

Le ja

for ie bail quite be a son to

Leukite of de conuacncer las
j tuvaus coda dagarls princtpata

de Yirrneuble



|

‘cel Auquatin Délenn a tait

Mar

otal

Mais voile que ie susur

almplement proceder hier sac-



tin, a Venlevemeant de lea taite-



pie de Virmmeuble pobid par
} Em Baron,
1 Le loeetaive, on le devin

bien, est de co lait, déquerps
virruelement dea jeus
pes.

Hest temps que le Départe-
ment de ia fusiice infervienne







plarité e ldner.
écesscires, por



a dea procedes
generausation, ot
eqgravant le probleme du
qemment audy
trouve



low
btre
“ne

ue peut
preseniement

ee



S! LES EFFORTS
DU «NOUVELLISTE. Yous
PLAISENT, ENCOURAGEZ
NOUS EN Vous Y
ABONNANT



|
i
t
i
i
}
i
:
}
:







t

|
|

|
|
|

Lettre de... ,

soviétkque, teprendiags bee
Stree mais deouls ty dbtleds §
Jociorale, une soudine rela
Vo lour a 66 ming.
Cerlaina observetang tk
buent cole dang ang lites
mosure & Ttn‘eniton dua ta
dent Truman d'dlinings te
fluence de covtaing welling ed,
Wielres dans aon ,
tion. En attendant, 1
quune « intervenue dana la gusty bg
de. au moina ailleurs tes
Extréme « Ontunt, oh leg fie
Unie paratesont avelg fat le

devil dy gouvemene de
Chiang Bat Shek ....

| dos Danaldes da Vatde eb,

Colne = el wilre papllgg ie
loure positions wranchow dong
YOchan PacBque. Woly per
définiiion la tive a's pa
un arlatica at leg diay emiepa
conthment 4 se reidly dons ig
voluaté ot la covtinds de wa
gner le quere hwtdy, Bewd.
tre gatos peux viel Wm quae

i leu et & song qua, gen og
“triste paradexe, le pengeby

de la sclence rendecdt aun 0
tustrophique pour Ins vip

| Use que pou lea -qelney,

y la demande de seg ab
as cleans, la direction
shone Chousgums ¢
d= commencer le bal
er G 6 Heures 3 PB,
M, au Leu de 9 Hres 0p. m.,









| comme précédemmant cannon
| @ dane son programms de i

“es.
Elle profite de cette occasion

_ pour renouveler sea souhaig
de Joyeux Noel & tous.





COMMENT FAIRE
















Full Text