Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text


£
oe ce



Sa h@eavk i hibd bo

iw











































~ connirisvance de YAmérique.




LE PEROU

| Par le Ministre M. Oscar Vasquez BENAVIDEZ



al, FAUT COMPTER AVEC
UN PEROU>, c'est sous. co. slo-
‘gan quion connaissait en Euro
pe fun des pays jes plug im-
portants de Amérique depuis
que JEspagne détouvrit le
‘Nouveau Monde, car c'est eri
abondantes quantités qu'on ex
nayait de Yancien Empire des
Incas d’immenses richesses de
tous ores, - principalement
Kor, Pargent, des produits vé-
yéloux encore in¢onnus telles
que lo quinine, lo-patate, etc.,
qui orrivdient contihuellement
6 lo Mére Paivie. mur les ga-
ions qui waversaient Atlant
que et atteignaient au Pérou
por Je dotroit de Magellan; d‘ott
Yorigine de celie expression
qui éteit ja synthése de Pimpor
tance de cette région américai
ne.

Lorsque fe conquérant espa’
gnol Francois Pizarro débarque
ou Pana:na, il y a cela 400 ans,
P apprit gull existait aux Sud
du Pacifique tih puissant Empi-
re formé par un ensemble de
peuples possédant une culture
avancée gui s'était développée
al avail progressé depuis plus
de mille ans; c’est ainsi qu'il
réunii un groupe de vaillants
expéditionnaires ei entreprit un
voyage risqué verg linconnu.
La fortune Jul sourit, et, apres
avoir parcouru plus de 2.000 ki
lométres sur le Pacifique, i ar
siva ou Pérou pour conaterfer
que les renseignements qu'il a-
voit ous Staient fondés-et que
cet Empire existel! réellement
et comprenait une partie de la
Colombie, /Equateur,
vie, le Chile, ume partie de l’Ar
gentine et du Brésil, et ce gui
aciuelemeni forme le Pérou
proprement dit.

Comme [Empire des lncas &
fait un pays organisé gui avait

. (WB gouvernement central, obs}

et respecié, il fut facile au Con
gaéront espagnel dentiver ent

nogocimtions irec le crédile tn ©

ca Atehualapa, lui promettant
de respecter son héritage, hui
offrant sa collaboration et une
nouvelle religion pour Yamélio
ration spirituelle et matériele
dz ses adminisirés. Le gouver
nement peruvien, en le rece-
vunt avec leg pompes et jeg
Lonneurs, lef accerda son hos
pialité, mais i} tut trompé par
Tombitieux Pizarro gul youlait
semparer de son Empire et de
ses frésore. Fait prisannier,
tinea fut exécuté sur ly place
de Cajomarca et c'est ainai
qu'une immense région de PA-
mérigus {) soucsise cu foxy es
pagnal,

Cuazo, le cupitale de Empl
18, s@ trouvall située & plus de
mille kilométres de Ia céte et
R2 Convenail point & Plearro,

, ear elle se trouvait top 4 Vin
tézieur du pays. YVoulant dvi-
ter le danger de voir ses con
wounications cougiées, celui - cf
tésolut de tansporter le capi-

_ tele a proximité.de la mer et
jonda Lima, en 1935, ville gui
se développa rapidement >t
devint le centre de ia coloni-
sation espagnole de toute TA-
mériqne du Syd. -

Lina est ule des plus belles
villes d'Amérique; ayes gon oli

"taal @'dtemel printenips @f gez
jardins en Hears durant toute
Tannée; bordée par le Pacitt
. 748 et environnée par les An-
des, elle présente un aspect en
chonteur, car leg Inrgas ave
hues de lo partie moderne de

Ville contrastent avec lez
tues lypiquement zéellanes de
ienne. Elle-comple une

- Popillation qui dépasse 800.000
habitants. Lima: @ Porgqueil
de posséder la Grande Univer-
8ité de San Marcos, fondéa par
Ordre des Dorinicains ‘en
4581, avec Jes mémes privilé-
$85 et prérogatives de-celle de
Sclamancu, par conséquent,Ja
plus oncienne dy. Continent.

Lore de [ligégendance du

. Pérou, Je 28 juliet 18a], Ja Rb
fut constiiuie avec un

fertltoize beaucoup pla dendu
a celul gull passéde: ae-
Mellement ef qui-agt de 1250.
ém2. vee une population

de 2.700.000 bakiion's, LoPé

. - On ¥

la Bolb |

ry

| tou constuisit le premier che-
min de ter en Amérique du Sud
(et comple octuellement ¢.650
kilométres de voie ferrée et
20,000 kiloraétres de routes as
phaltées pour son tratic com-
mercial intérieur; ge plus jy
a 25 ang que s‘élablissait le
‘| premier service de transport aé
rien sur son territolre, Hoy
existe de méme une Compa-
gqnie Peruvienne de vapeurs a-
vec 18 navires jaugecnt plus de
125.000 tonnes et une Compa.
gnie aérienne, comprenant
des avions de 4 moteurs qui as
surent le service entre Chili ef
Je Canada.
Etant donné que le Pérou a
une superficie aussi vaste, tra
versée por Ja Cordillére des
Andes et un climat aussi varie,
rencontre toutes sorles
Lmindraus, de produits acrico-
i les et de bétail; ses industries
i se sont développées aussi d'u
} ne moniére considérable, 1
| exporte en grandes quantités le
petrole, le cuivre, argent. ie
plomb. le weltrarm, le zine, fan
tnmioine; ainsi que le colon, le
sucte, le café, la laine, etc.

Le Pérou posséde 14 gran-

des Banques dont trois spécia-
} Lsées, la Banque Minier, le
’ Banque Agricole et lo Banque
| Industrielle, avec leurs magni-
| fiques édifices propres dans la
capitale de la République ain-
| si que duns beaucoup de vil-



‘Jes ot fonctionnent leurs
} succursales, et 11 Compagnies
i Péruviennes d’Assurances Gé-
nérales.

Cependan? si, grace d ses
j ressources mateérielles, le Pé
| rou s'est signalé en Amérique
' durant Ia colonisation espagno
ile et le premier siécle de son
lexistence en tant.que Répu-
| blique, permetiont aingt d’ougu
| rer d'un avenir prospére of un
| rapide développement de sea
i sources de production pur ges
i
i
4
i



Tthesses ‘spiritueiles; i] est ai

gne d'eccuper une place proém)

nente parmi ses natlony sosura

dAmérique. En analysant u-

ne partie de son histoire on
: Sapergoit qu'il fut durant la
| période précolombienne le sié
i ge d‘un immense Empire amé
Lnoain dont les stitutions pS

litigaes et socigles son godmi-
| ées par de remarquablea his-
| toriens, sociglogues ef jurisies,
| fruits de l'évalution d'une race
| intelligente, qui servirent & la
‘facile adaptation deq merveil-

leuses Institulions de la cultu-
, te espagnole; et depuis 1151,
! par Je tuchement de Universi
| 16 de Sun Marcos, lAudience
| Royale de Lima et les autres
| intitutions qui s'y éteblirent.
| diffusérent par tout le Conti
nent la science et lexzpérience
i dans les dgmaines du droit, de
| Pedministration at de la justi.

ce.
Le développement spiritue!
fut aussi la couse du concept
de solidarité hémisphérique qui
| caractérise le Péerou, le cam-
pant comme un paladin - pour
Ja solution pecilique deg diver
gences pouvant naltre entre
pays américgins; c'est une im-
pulsion presqu’instinetive ches
le peuple péruvien que l'gspire
Hon & la solidarité de tous Jea
pays dui Continent. Voil&
| pourquoi de Lima, — influencé
, por -forbience, Solivar, ¢n
1825, invita tous. lea autres
pays dAmérique a a réunir
& Panama, Congrés qui a été
qgualitié comme «L‘Acte. de Bap
téme da Ponaméricanisme:; |
déal gui fut choleureusement
adopé par le Pérou comme Is
prouve le fait par la Chancel-
lerla péruvienne d'avoir invité,
en 1847, les états américains a
une seconde réunion tenue &
, Lime et au cours de laquelle
furent approuvés divers trai-
tés interaméricains qui consti
tuérent le clment d'une société
des nations américaines.
Une antré initiative péruvien
ne & caraciére continental ful
la convocation en 1874,..daa

Congrés de Jurisconaultes. Ae

aéricdina dana Je but d'uailley

(oir sue on 40 page)

| MULE GUICHARD, LA REINE
\ DE BEAUTE 1948 —



Nous avons regu, ca matin,
Yagréable visite de la Reine
de Beauté d'Haiti, Mile. Poulet
te GUICHARD, qu’accompa-
gnolt un groupe d‘amis. Char
mente apparition, qui durant
quelques minutes, arrdia tout
travel au Nouvelliste, & la Ré-
daction comme & Atelier: Al
mablement, elle avait un sow
ire, le plus magnifique des
aourires, pour chocun des mem
bres du journal qui reprirent le
travail, peu G prés son départ,
avec plus d’ardeur encore. Mi
racle de la beauld, vertu du
charma.

Bien que nous ayons par ail
loura critiqué objectivement la
composition du jury, nous pré-

sentons toun nos compliments ‘

& Melle Guichord ot nous re-
connuistons qu'elle satura ra.
présenter dignement & l'étran-
ger les vertus at la beauté de
ja ferme Hoifionne.

COMPOCDDORIDADOPPDODD DDD DDE

ANNIVERSAIRE DE
LINDEPENDANCE DU PEROU

Demain, raméne lanniversai
re de VIndépendance d'une RS
publique soour, le Pérou. Re-
présenté en Haiti, par le sym-
pathique diplomate quest M.
Oscar Vasquez Benavidez, le
Pérou est chaque jour de plus
en plus connu.

Nous croyons falre plaisir, &
nos lecteur, on publiant dans
notre édition du jour un ari:
cle #45 documenté sur le Pé-
rou ot aigné du Représentant
de ce pays ari.

Demain, au local de la Léga
tion, le Ministre Benavides of.
fre une réception 4 loccasion
de Yanniversaire de I'Indépen-
dance du Pérou.

Nous prions M. Benavides de
transmetire au Président da Ja
République du Pérou noa meil
leurs veoux pour la proapérité
et la grandeur de ia nation pé
ruvienne,

Rona d nib wep.

LES EPREUVES
DU BACCALAUREAT



Les Résultats des Examens
du Baccalauréat Ire et 2e par
| ties seront proclamés cet apres
jmidi Cependant, # semble
| déja, s'ébuiter gue leg régul-
ltols ont été purement et sim
plement calastrephiques.
Gomme peur corroberer ie:
fait, an nous apprend, de sour
oe certaine, que pour les sec
tions B et C, on o du, d'ordre
_ supérieur, élever toutes les no
, es de mathématiques de onze
points. Ce, en vue de -repé-
chers quelques candidats.
Les nombreux spécialiates de
YEneeignement, doivent, du-
rant Jes deux mois de vacan-
ces, onalyser sdrievusement les
résultsts de ces épreuves en
vue de décdéler les causes de
lo baisse du niveau des études.
Elles ne sont surement pas u-
nilatérales,

Mais quelque complexeg
qu’elles sojent, elles doivent 6
tre détermingeg en vue dea re:
dressamenty q apérar,

POPORODITOREOREDR DE ORORODIODDD

INCENDIE A KENSCOFF

Dans lo nuit de samedi 4 Di
manche, le feu éclaia & Kens
coll & la maison appaitenani
tm Sous - BSecrétaire = d’‘Etat
Bousean et occupdée par fe Char
g6. VAlistres de Ambaseade
Américaine, M. Me Bride. On
évolue les pertes & plus de
3000 dollare, -

Les... couses...de—.lincendie-
n'ont pas encore 616 détermi-
nées.
ODOELDIEQIOL OL ALP ORDDOUDEG ODED

HUMOUR JUILLET 48
fox Examens du Boccalquréat,
de mauyais éléves ont fait aur
git deg copies of «Sainte Rey.

ves Tauteur deg «Nouvenus -

lundisa ext présenté comme yw

ne misaculeuse Sainte du Pa.

radis? .
SOE AEE OODLEODOREOLODO RENE
.. APRES. LES. SPECTACLES

LE RENDELVOUS EST AU
RALMARS GATE

4

UN IMPORTANT PROJET
DE LOI



Au cours de la Sdante d’hior
ide la Chambre Basse, VExécu
iia goumis a Tappréciaion
des honorubles députéa un im
portant projet de. Lol. ¢ 1) con-
cerne la démalition de toun les
établissements industtiels ai-
tués dans le volsinage:du Litto
ral de la mer, ob vont dre cons
truits les bétiments et pavil-
lons de l'Expogition Inetrnatio-
nale et leur transport dang u
ne autre zona,

POLED ALARA DA LIPID LADD RIGE

AGRAMONTE A BERDU
PAR KNOCK-OUT
Nous avons py obtenir, hier
seulement, dea iniorinations
| précises relativement gu com-
| bat que le boxeur cubcin, O.
i melio Agramonte, qui compte



ide nombreux fematiques dana |
notre poys, vient de livrer au |

j boxeur Pat Comiskey.

| La rencontre a eu lien & Aru
ba, le aamedf.17 juillet écoulé,
Agramonte a perdu par knock
out cu septlame rond, aprés
avolr été envoyé trois fols au

_ plancher.

Selon les commentaires, le

| vaincu s'est bien défendu du-

Lrani celte rencontre et sa dé-

; fodte est die & Vécurt-entre-le

bpolds dea deux boxeurs, salt:
Agramonte 184 livres, Pai Co
wlnkey 220 las... Comiakey i.
gurait en quatridme ploce dans
le classement officiel de la ca
tégorie des poids lourds.

OPA LGL POLI LOL DIPLO LO
DEPART DE M. MORFURGO

| Ce matin, par lovion de 1
hres 30, ea} parti pour jes Biate

; Unie Mingénieur - Architecte I | \
i jancée délinitivemen! dans la |

| talien, M. Morturgo.

i Peu ovent son déparl, nous
avons pu avoir une interview
de cet architects qui éialt veny

i lel & Portaw-Prince donner des

| congultations ou sujer de I'Ex-

i position Internationale.

Nous publierons demain Vine |

terview de l’Architecte Morfur
| go cuquel nous souhalions bon
; voyage, "

*POPALLOR DOPOD DMP DEP DBD

INVENTAIRE A
LTAPRIMERIE DE VETAT
Depuis la nomination du

nouveau directeur de I’Impri-
merie de I'Etai, l'on procade &
des vaveux dinvenicivea du
matériel e| dy mabilier de cet.
te branche cammerciale de
YAdminighation de VEiat. Das
ae cea formalités seront entié
| Tetnent remplies Yimprimerie
reprendra sq marche normale



“| pour ld livraison de cerioing

| travaux do Etat et des: parti
culiers. cat

’

RD Ge Se FRAO ONLS
“

° «DEBACLE», DIT

. UN CONFRERE

Notre Contrére «Union Hai
fienne>, sous le tite: «Débé-

-cles,-deme-une-note -parne: sa

medi damier, affirme que lq
Stemdard Fruit et Jes aiites
compagnies iuilies evalent-
VYhebitude d’achetor jusqu’d
12.000 régimes de figues baan
nea par semaine, mala quia
joud'huil on a'en gchite plus
que 500. : ‘
Ui semblerait que le phénamé
ne wal encore’ plus grave G
la sGomaplas aux Gonaives,
Pulsqu’slle ne peut méme pag
| payer la publiclté qu'elle falt
| dana Bolue journal, depuis. ia
Fondation de la Sociaté,
Et cependantl.,.

“) Neva 7 tedendion,
i ?

AHRIVEE
DE L’AMBASSADEUR
ANGENTIN

La prease argentine avait
tout récemmont annoncé, ~~ et
nous avions répandu cet écho
~~ que le gouvernement argen
Un avait décidé d'éiablir une
Ambassade permanente au-
| prés du gouvernement Hentien.
L’ Argentine, dailleurs, vient de
| nousr de pareilleg relations a-
veo nombre de pays latino -
ameéricains, Ceite démarche

| qui est l'aboutissant logique de



“| Ja mission spéciale remplie on

' Holt, 0 y a préa d'une annde,
; par la Déiegation extaordinai
re que présidalt honorable aé¢
nateur Diego Molinari, contir-
me unité panaméricaine qui
8@ resgerre daventage ef tend
| & devenir de jour en jour une
, vivante réalite.

En effet, depuis vendred{ der



ce celui & qui revient Nhonneur
ainaugurer cette nouvelle pha
se de 'amitié haitiano - argenti
ne, Le premier Ambassadeur
de la Képublique Argentine
en Haiti est le Dr. Carlos Ro-
| dzigques-Beigeric,

| Le nouvel Ambarsocteur, ac.
' compagné de sa femme, a &
_ 6 regu & Vaéroport par le Chef
du Protocole, Mr. Maurice Lau
dun gui, au nom du gouverne-
ment, hui souhaiia la bienve-
; nue,

| L’Ambassadeur Baigoria eat
descendy & VHdatel Splendid.

~ «Le Nouvelliste- salue le
_ distingué représentant de la
“vaillante Nation Argentine qui,
depuis quelque temps,

voie de la prospérité par le tra
vail, la dicipling. Et lui sou.
halite une trée fructueuse mis-
sion.
| RETOUR DE L' AMBASSADEUR
JACQUES LEGER

Par la voie aérienne, nous
} est revenu vendredi dernier no

Monsieur Jacques Léger, Minis
tre d‘Haiti auprés du Gouver
nement Cubain.

Le jeune diplomate a 66 ar
cueilli a Vaéropor! par le sous.
chei du Pratocele,

Noue lui souhaitons un ogré

Dimanche matin, seat dérou
i lée au Thédtre - Rex une trés
i belle manifestation. I s‘agis
salt de I'élection de Misa Haiti
1948. Huit candidates bri-
guajent cet honneur. Ce sont:
Miles. Paulette Guichard, Jo-
sette Roy, Chancy, Thybulle,
Ascar, Elva Ele Josaph, Bas-
son et Toussaint.

~ Apres deux iatra de seru.
~tin, Mile Pouletie Guichard fut
élue Miss Haitl 1948,

Nous ne. savons quelles cri
tres ont inapiré le choix dea
membres du Jury. Le ialt-eat
que le public n‘ast pas sort
satislalt, La décision a été
neltement conteaiée. Pourquoi?
Pour notre part, nous crayons
quill y ‘a diverses raisons &
cela, dont la premiéze et la
principale esi. la composition
neltement délectueuse du Jury.
- Quel! leaprit troid, protique
~ opourquel ne-devons + noua
pes sjouter: micdminieiatif,
:dakpolitique qui @ animé lea



nier, est arrive a Portcu-Prin- |

seat}

tre tres ampathique ami S. E. |

Mouvement
Diplomatique | New-York au



able séjour parm yous, ot tou
jours du auceés dans la carrié-
tre diplomatique ou ll se dis

Nngue, pour le plaa grand
rayonnement du nom haitien,
eee

RETOUR DE
MAUCLAIA ZEPHIRIN

Le mémne jour et par la mé-
me occasion, eat qusal arrivdé
(le Premier Secréteire de }'Am-
j bassade d'Haiti @ Washing.
fon, note sympathique ami
Mauclair Zéphirin, qui s‘aequit
te des devoirs de sa charge
avec autant de tact que d’intel
ligence, et ne rate jamais |’oc
casion de présenter notre paya
sous son vial jour dang les



at mondain des Etata - Unis.

Comme on le suit, il fait partie

de la Délegation Haitienne &
ile Session de YONU qui ge
| tiendra en septembre prochain.
Nous adressons nos meil-
‘leurs vooux d’houreux séjour &
| nos excellents amis le Ministre
‘Jacques Leger et Mr. Maucleiy
_Zéphirin, deux intéressants
i compatriotes,
: ree
| ET DES RUMEURS
I REBONDISSENT

Le retour de nos amis Jac-
ques Léger et Mauclair Zéphi
rim concordant avec larrivée
ide Ambassadeur de la Répu-
| blique Argentine, a fait rebon
| dir des rameurs par trop ‘per-
; Sistenies, et qu'on a toules lus

| raisons de croire fondées. Se
:

:
f



ion ces rumeurs Jacques Léger
Pserait accrédité en qualité
i dAmbassadeur Extraordinaire
(et Pénipotentiaira cuprés du
Gouvernement Arxgentin, ot
| Mauclair Zéphirin ou Joseph
| Déjean irait a la Havane, com
ime Ministre.
C'est, ajoute-ton, Mr. Aradne
Pompée qui serait choisi com
_ me Premier Secrétaire, en rem
i placement de Mauclair Zéphi-
‘sin. En tout cas, nous atten-
: dong la confirmation olficielle.
Ce dont nous sommes cer
‘tains c’est que {le Gouverne-
ment maintiendra et prestigion
semen! ga politique de présen-
ce. Une tardera pas & dési-
‘gner le Représentant du Gou-
vernoment Haltien en Argenti-
ne, s'il ne a dgid fait,

PPD PLEADED DONDE RPP LOND LD DELL ADDY ILL NNR RMD Di N Nal
Le Concours de Beauté ,
Cuma

Membres du jury, en attribuant
jes prix+aux Candidates du
Concows de Beauté 48, a par
| mia & une notable partie de
Yoassistance de dire: «IL DE-
VAIT EN ETRE AINSI 1+
Eviderament, les récrimina.
tions étolent inévitables, puis-
qui a‘aglasait d’dlection...da la



Reine d'Halti 1948. Mais 1 6

: possible, bien plug: il &
‘ tealt ndcessaire d'adopter une
emanceuvre» tout cutre que cel
le employée; on cholsisscnt
moina de Mambrea du Corps
Engoigqnant, pour leisser aux
concurrentes mutant de chon-
cos qué TElue, la the char.
man at distinguée Mademol-
selle Paulette Guicherd, Secré
teiye de la Direction Générale
de TEnsrignément Urbain, -U-

quer s’expliquerait, “toutelole
ang 68 justifier, u

{eied Op Wa'a2ne OA):

i
!
[ston intellectuel, artistique |
It
i

No, 22.201 - LUN, 28, MAR. 27 JUILLET 1948

t
f

i
i
i
t

| tailleoment par ais

| lee antorités soviétiques,

%. 0. SOX A as,

Lettre de

«Nouvelliste»

ervine Oe Agence Vraste ~ trem

Â¥en ATION



LES AMERICAINS DECIDENT
DE RESTEN A BERLIN

WASHINGTON, —~ 26 Inillet
{AFP} —. Los Etuts Unis sont dé
terminés «& rester 4 Berlin, en
vaiiu d'un - droit qu'lls affir-
mont ldgitime et ils prendront
jes measures nécesudrea = au
mointlien de ce droit, Le ravi
continuera
et OU donnera aux Elate Unis

i le temps nécessalre pour com
| tinuer les négeciations avec

Lea
Elats Unie sont persuadés qu’u
na solution pacifique peut ot
doit re trouvée # une atue
tion dangereuss, créée per le
blocus dea zonés occidentules
a& Berlin.

Tels sont les éléments prin.
cipaux qui se dégagent de la
longue conérence: de presse

du Général Clay, quekgoas
: heures avant son dépert vers
| fAllemagne,

Ayomt de répondre aux quea
tons des journalistes, le com

/ mondant on chef des troupes
‘ américaines d’occupation on

Allemagne a fait un bef his
tavique du blecus ferroviaire
et routler dea trois ronos occi
dentales de Berlin, of it ct an
nonce que la flote aécienne

“qui assure le ravitaillement de

Berlin par alr geralt prochaine
ment renie ‘coe «par un grand
nombre d'appareiig de trans
port «Cf - 540, cepebles, cha.
cun, de toemsporter 10 tonnes
de tét,

Grace & ce cenforcement, a
coursulvi lo Général Clay, cot
@ Botte aérienne pourra bien
‘St apportes, on coopération co.
vet les appareils de transport
srltomniques, 4500 tonnes de
vivres et de combustibles 4
Jerin par jouw. oi Heu de
2.500 qul constituent actualie-
~en'le mouvement quotidies,

Cette cadence quotidiene

to 4500 tonnes permotra d'as

surer la totolité du rovitaille-
nent en vivres des rones occi
dontales & Barlin et Vessentiel
de sea besoing en cherbon at
om combustible, Cotta cadence
cpa représenta, «a décloré te
Général Clay, Ja plus remer

quable opération d+ -avitaille

ment oérien dans Whisiotre,
pourra dre muintenue ou
cours des mola d’hives*, ef elle
donnera ie temps aux sulorl-
‘6a américaines de poursulvie
lea négeciations avec lex au
torltés soviétques, au sulet de
la levée éventuelle du blocus..

“Te aitustion & Bertin est cal

Woir sue ea de pope)
























etnenient des Etats-Unis | Paramount _
"MEF BY GARDE CONTRE- TOUT MONOPOLE Mardi, “& § heures: 4

. LE PORTRAIT
D'INFORMATION DORIAN ona

(ous Wires frangalg)



























Le Gouvernement Américain souligne que le contréle gow Que vote joli teint me trablase naa votre

vernement ou privé de l'information est-un moyen inelficace, aver Georges Sanders, Don 4 my 188 ne teint doit ttre Yeelave de votre bens .
at denqereix de combaitre les rapiports faux ou mensongers | ™% . . . al - ‘era
es guiccréent des difiérends entre les Nations. Entrée Générale Gde 0,80 ts : ee AB fn) oe vailleux B ayolr de
° Réservée Gde 110 PE a mouse Tiohe et écumeuse dome A voted

teint une fraichu: et gn vyoloué
yoent parhonés, aver PARAMI, le parfum de

ia Jeanease, :
. Batgnez vous journcliement avec Ww savon ©
PABRAMI, avi dunnera & votre peau in trai
. chenr de la roséa et le délixieux parfum des
towed.



A 8 heures’ 15;
LAVENTURE
(parlant frangais)

avec Clark Gable st Greer
Garson,

. WASHINGTON — Dans un Etats - Unis que le plus grand
rapport adreasé aux Notions U- "danger de nouvelles fausses
nies-@t xendu public & = la . ou de rapports mensongers pro
fin da la semeine demiére, les | vient des monopoles d’informa







venir des monopoles de faus- avec Johnson, June Allyson,

ia muliplicité of les nombres
aes informations et quo le con Gloria De Haven.

yoy sources d'information cons
trugient la meilloure fogon de
. combattre les fausses nouvel

Etats Unis ont mis en garde | fon et particuliérement de Entree Gale: Gde 0,60 * PARAML
contre le monopole des infor. | coux a caraclére gouvernemen Réservée Gde: 1,10 AVEC LE PARFUM
mations qui met en danger la i tal. Le pauple Américain s‘est °
Kbre transmission dea nouvel- | rendu compte que les monopo Mercredi, & 6 heures: ?
Jes. Le rapport souligne que i les d'information tendent @ de TOW GIRLS AND A SAILOR

!

i

réle do Yétat aur lee informa Entrée Gale: Gde 0.60
ions sert indévitublement de Réservée Gdeo 1,10
lee. ocanisme de piopagende &

: he yas 8 heures 15: |
3 rt aa des tins de politiue intérleure AB heures |
O report ful oY







Nations Unies en reponse a bet extoripure. Gerl pout con- en “ ane Oo SE
une résolution de YAssemblée | duire et conduit fréqmemmont SPECTER OF TH i Bs
Générale de TONU par laquel ; & Ja falsification délibbrée ou avec Tan Kurov et Viole
le Jes pays membros de Forga , & Faltération des informations
nisation avelent été inviids G | sur d'cutres pays sone qu
prendre des mesures en vue n'y ait possibilié de réagir>.
de combattre chez eux les nou Le rapport présenté par le
velles fousses tendeni o Gouvernemont Américain cux
aux bonnes relet Nations - Unies énumére les
Stats. diverses sources d'information | drame atroce.. un homme al
Dans son essence, comme de meilleurs moyens | teint de folie et ‘enaille a de
des Etats - Unis cons de combattre tes faux rapports | ceraines minutes par un ire-
réalfirmation de ja position pri | et cite en méme temps les mo- sistible besoin de tuer...
ge en Avril dernier par la dé : yens secondcires qui aide- wo Une danse bouleversante
légation des Etats - Unis a ic ent & atteindrs ce but. 2 | exéculee par un gén’al arisie
Conlétence sur la Liberté d’In souligne cependant que l'on ne | et qui se terminera peut - étre
formation tenue & Gendve. UH doit pas déxuire ou reatrem par un crime affreux...

BEN.

,.une femme pout - elle con
Ynner & cimer, alora quien elle
& chaque, instant grandit
Yapouvante?

. Une histoire éwrange.. un




































































dit en substance: «dre ia Hberté d'information. | Entrée Gale: Gde 1.25
wiOpinion du Gouverne. Ces moyens secondaires con , Réservée Gdex 2,50

ment des Etata - Unis ext que aisteraient: . ~
nt : fe ; £ &

je meilleur moyen de combat i. — A encourager les orga , ony july 28 th at &



tra la diffusion des rapporis nisations non - officlelles din
feux et mensongers est d’assu formation G développer un
rer l'cecés aux sources mult | haut idéal professionnel.

j
SPECTER OF THE ROSE |

starring: Hen Kurov, Viele :





























ples et ouveries d’inlormation 2. — Aceroitre lo prépara- | S8°P i
& tous les peuples du monde. | Non et léchange de journalis- You'll see the schock StOr7 ¥
Le Gouvernement des Etats - | ies afin gu’lls parviennent of a dancer who loves to Kilt

Unis nourrit Ia fame confion- | un plus haut standard de com | ~ A picure blasting aside &
ce quiune fois accede & ces | pétence et d’intégrité. very excilement you've ever
sources de nouvelles assura,les 3. — Encourager les groupe. know... chattering your every ,
populations, dans une démo | ments prives de clioyeng @ . Memory of ruthless dramat! |
cratie, seront & méme de die | sintéresser aux Nations Unies, | 4. There is something now :
kmquer le vrai du faux et la | Gux qutres pouples et aux au , ond thrilling in SPECTER OF |
sagesse de la stupiditd; elles vee pays afin de parvenir a | THE ROSE.

pourront se icire eux - mame . une meilleure entente interna | General admission: $0.25
une opinion et prendre leurs | Honale, Reservad: $ 0.40

propres décisions.

4.— Heeroitre les droite des
Réciproquement, il est de l’o

pinion du Gouvernement des



































(wor guile on Jeme page,
Mardi, a 6 heures et 8 heu

veg 35: .
LES TIGRES VOLANTS
avec John Wayne, Joha Co
roll et Anna Lee.

'
| be lutte menée par les Ti

2 serena sreanannertemvetstttanain
ee



SERVICE DE FRET
DIRECT

tems du clel.. Le courage tran
quille dune poignée de héxos.

(DE MOBILE at NOUVELLE O NS Entrée Gale: Gde 0,56 et 0,75

1A: PORT AU PRINCE iduect)



Mercredi, @ 8 et 8 heures 1s



















































Mebile Houvells Port aa Prince LA GRANDE VALSE
y Orléans . } avec Louise Rainer et Fer-
MV DATUCA Juin 29 Juillet 1 juillet “| mond Gravey.
, MV BONITO Juliet 14 Juillet 16 Juillet 22 Une histoire pasgsionné:. U- .
[MV PATUCA Rett 3 Aoat 5 Aoty 1) { | ne musique enivrante... *, ° - . a

, Entrée Gale Gde: 0,25 et 9,59 . : gy OF a - ae.
emonts, a'udrenser &: —_ Lés "PRODUITS. SHELL” SOnt en vente 4: PoRTAUPRINGE
AVIS yf . CAP-HAITIEN:

Les soussignés, Lucien An- PORT- DE-PAIX - PETIT-GOAVE AUX- CAYES .
foine Audain et les époux E GONAIVES MIRAGOANE JACMEL JEREMIE.. vs
dovurd Rigaud, la femme née : SAINT- MARC
Fernandes Antoine Audain, incite on ice : See :

i e r é ¥ @ déclarent et font savo'r qu’ : , :
ag i . . “proveatent contre toule vente . : .

Mootiours le Re utes, Pentoey wereateuts, Pro | tomsntie por le sieur Reng An LA PYORRHEE | sco: arraquin vos cencives, en ct MOMENT MEME!
pridtuives, pour vos wavuux dé censelage, adresse: vous tone Audain ou par les con 4 personnes aur 5 peuvent avoir cet ennemi sournsis 4 cives termes ef es dents.
& la Fobrique de Mosciques Bmile GARDERE, Impasse Pau | sorts Marcel Audain & des , aa a! "3 de» goncives formes of des belles
re, Avenue John Brown, Lalue. liera portent sur les biens pré Quand voud vous brossez les sez vous les dents deur. fois

Lee Fobrique vient de receve’r un nouveau matériel lat ‘endug personnels mais qui en dente et que vos gencives sai- por jour & aide de la Pate Den
permettunt-de livrer wimporte quelle commande, dens un fait doivent composer la mus gnent.. il.est temps pour vous pate contenant astringent apé
déloi én court, Travail soignd, solidité, matéricuy de gre se & portager de la succession de prendre garde! Les genci- cial du Dr RB, j, Forhem’s, Vos
qualité. : Anoine Audain, ves tendres et saignantes sont —_-gencives saront protégées: con-

souvent les premiers signes de tre toute infection. Vas dents

Le procés existent entre les "
lo pyorrhée — un ennemi sour posséderont un brillant. natu-

Vous y trouverez les covreaux de dimensi ea: i aoe
7 aux de dimensions suivantes:: 4 cohéritiers au sujet de ces

ae a % a biens es: actuellement por de- nels & ed gencives fermes ot des TO os saul :
, vant le Tribunal de Cassation. dents saines dont 4 personnes ' résultats rem
er, 10 x 20 a © ation aur 5 peuvent souttrix: ont 416 obtenus dens 95% des

En consdéquence, les soussi-
gneés fon! opposition aux Noicti
ves de la République

vigites nos oteliors,ou ‘Méph cnez au No. 5120 pots tous.zen..| POSSOr gucun acta sex :
eeguémente? ow . ’ lutif a cea irmmeubles dite pro-
. pres & René Antoine Audain
ou @ux consoris Marcel Antoi
ne Audain, gous peine d'dire
personnellament reaponscbles

pinthes 10 x 20

. Négligée, la Pyorrhée peut cas de Pyorhée aités-on 30
corre.uz unis @ & desine de toutes Jeg couleurs.

ie conduire & avoly des gencives . jours seulement au moyen ad
aS _____ Stignantes.et & perdre vos bel... procédé Forhan’s au coura d'er
ae ~ lea-denis. Aussi, voyez votre ne récente investigation clini
dentisie immédiatenient et qua.
en ofttendant, suiver chey Yous remarquez la notable
vous catle formule simple: Mas difidrence pulsque vous yous

~ 802 vous lea gencives et bros. serves de Forhas's:





rida Caribbean Line









STAGE PHARMACIE TELEMA QUE de tout demmage.
ous PB “. fog ¥ ~
Téléphone B05 . ei, ou Prince, le 7 juillet *BROSSEZ-VOUS LES DENTS AVEC):
SERVICE DE FRET EY DE PASSAGER _ Fernande Audain RIGAUD Forhan's est Tunique piite den titrice conte
PROCHAINS DEPARTS Edouard RIGAUD nant Tastringent spécial contre la Pyoryiées.
Depart de: Amivée & aedvos & lucien AUDATW. oF .
Bates \ Jockzongville Port au Prines hackeonville —_ . eo a, : . :
M/¥ Georgés Gomiblie 15 tu. | 28 julllet gg nomi] A LOVER am AND Iethiin BOF
Un Nevis: 8 Aout 15 Aodt 19 Boat | ,, MawOR Moublee G Petiony] | ie Sg then BLS,





POUR TOUS RENSEICNE? £7119, BONNEZ AU 2625 ‘Téléphoner: 7118 ou 9002

OE = = = ROME PortowPince — Kell





































'AUXETATS UNIS, A LA



TOUT CE Qui RELUIT
N'EST PAS OR! y

LA BARBE!

DURANT LA
CONVALESCENCE










JE NAT











JAMAIS VU



PLUS BELLE






Service hi-hebdomadaire pour Kingston, la Havane et Miami, Con-
nections iamédiates de Miami pour New York, Chicage et svtres

villes amdricaines et canadiennes,



Larifs. Alive Aller et Retour
Port-au-Prince Kingston . , B40.)
Porcvau-Prince-la Havane . $67.DD
Porcau-Prinve- Miami x S75.













Pour plus d’informutians voyez:
E, & G. MARTIN, Tel. 2352, 5633, 5539

No. 44F French Haiti papers: fe Matin. Le Nowvriline, La Fhalange

5 3 electros

&

FONT. LES DELICES
DES FUMEURS FOUR .
LEUR AROME =£T LEUR SUAVITE



det Bale,
te vache da Borden




sama Cicaet Deemed

' ou PREMIER DE PREFERENCE DANS LE MONDE ENTIER

Ad No, 17-F








TOURNURE!

|

5



VOIg) LES CONES







guy 4 AUS ae
i‘

PEREDIBR, “acai i

BAS OO ich at eB



DU DENSE

CQTRE TWAUV ALLE Hp 18 e.

cous Ee has erat aiia
COGage, CAT DES ues
SCPENTIFIQUES PEDUVE! HY QUE

GANS 7 CAS PUR EG, LOVGaTE

ERRAYE tA. saaryasst WALEENE

z














k BB8E F,
COLGATE BIMSINGE ERT!

LES DENTS—-AIQE & EN
DELOGER LES PARCELLES
DIALIMENTS QU! SY GATENT,

BALE SupPRIME
pistons DES CAUSES pe w
BABYAISE HAL

7 Rae



ER NETIOYER
ey feOuR 185
wen REN

PURIFIZ ~~
VHALEINE EN.
NETIOYANT



Deox bonnes cullleréos de CO-
COMALT diuses dang unt verte
ae lait ~- froid ou chaud aug-
mentent les calories de 70%.

Un verre de COCOMALT, trois
foils ou davartage journeliement,
vous ppportere tout le calcium
et le phosphore négessaires BUN
tissns andmiés.. ef yous donnera
épalement jea importantes Vitami-
ms Bi et D et énergie celorifi-
que indispensable, TH posatde awa-
ai de for qui ensichit |



fe BANE.

C hae OMALT vous 61
bien voun porter,
que vrs serer
ave de maladie. Nae
sepum Jumam oun pro-
dait de subsiitution.

@comalt

LA BOISSON MALTEE

UN PRODUIT DE LA A, 4, DA
VIS COMPANY














iB.
nbin’ BAY Bais

LA SANTE PAR LE THE
FRANKLIN

Le Thé Franklin ost le meé-

lenge le meilleur et le plus
coraplet de plusieurs plgnies
spécialement cholgieg peur

combarre avee succes: Consti
pation, Digestions lentes at pé
nibles, renvois acides, Ti libe
re lintestin-de toutes causes
din oxication et en supprime
les eflerts, Au Hen d'une int:
sion quelconque, buvez dong
chaque soir une icage da déli-
ceux THE Frenklyn. Ti fait





Le Gouvernement des Erats-Un

he habe

’ gouvernements de contredire of
ficielloment les fausaes nouvel
les. ‘

§..— Etablir coax Natiorns--
niga wri organ'smes chargé dé
tudier les obstacles & la Hbx:
cxculation das nouvelles et ld
kenemibsion persizncnie dss
rapports foux ou mensongers,

Soulignant que le Gouverne
men*
aa de monopoles sur linfor

nation et que les lois du pays

técouragegient les meongpoles
orivés, le rapport décrit en
ies termes je aysiéme d’inior-
nation des Etos Unis.
Wya actudllement aux E-
tats Unia plus de 1700) quel
diena dout prés de 63 pour
cen sont la propreté de gens
de Yendroit at prés de 19 Lour
cent sont la propriété de gens
de Vendroit et prea de 1d paur
cent appar ’ennent & daa per.
sonnean on dehara de ta locull
6. Bn d'autres termes, pros
de 4 journcux aur cing appar

jtennent a des particuliers ou

i sont des on reprises

|

indépen-

dantes. Seulement. un peu

, plus d'un journal sur cing fait
} partie des chaines de jour-

i ncux et,
; de des chaines

‘

|

ia plus grande per
de journcax
de: Etats Un's groupe moins
de 20 quotidiens,

«Ry a on cure prée de 10.
000 hebdomadaizves dont ic
plus grande majorité consisio
en entrepriess indépandantes
appartenani 4 des particuliers.
‘Chacun de ces journaux, goo
Hdiens ou hebdomadalres ou
ges propres rédac‘eure qui
sont bres de donner lea nou.

STANDAR

Expédiez ou laites expadia
fecux qui vous offrent un se

BATT — CUBA —

Baite dejo Page: Be



Amézicain n'exergait



Les betectx cidessous qui
rectoment on Halli; et, sont a.




oe.

pluz de 500 stations opércnt
por le systéma de «frequency
moduloion+ et prés de 27 ata

tions de télévisions. Toutes
ces organisations pres ywe

“‘velles qui lear: plaisent er de -
les commenter & leur monléve,
«Des centaings de révues‘on
pésiodiques sont publies auk”
Exs Unis, dont lo plupuit con
tiennent des informations on |
nouvelles sir les quesions ine

, tamat’onales.

} Dons le demoine de te ras
dio, Uy a prés de 1.700 ste.
donc opérant par le sysiame -

| de «automatique modulation»,
sans except'on accorden! une
trée grande azention & ia dia
tribuiion des nouvelles et din-
formations sur lea allaires pu-
bliquos.

sCoe nouveaux moyens Tin-
ionmation, joumaux, périodi-
ques of aations de redo, -—~
dea lignes nationales qui ont
sont dosservis par trois gran.
des ateches dara le manda
enier En outre, plusieurs jour
naux périodiques et siation de
radio maintennent un service
cotteuxr de correspondania 4-
‘rongers qui les renseignent
sur lea aituction internationne.
Le rapport du Gouvernement
des Ete’'s Unie & YUNO atipy
le qua cause du grand pom.
bre de gources d”"nformation
existent cux Etats Unis, ia dif
fusion de rapports faux ou men
songers serait contrecarrée
par des rappots également v4
ridiques, :

(American Embessy Informe
Hon).

oninioranircnsntrinnivioin

D FRUIT &



STEAMSHIP Co.

1] BRODWAY, NEW YORK

7o@ mearchandisea aur nos be
vies régulier et direct ente

NEW YORE — HAITI]... NEW YORE

&

»TUAIQUE -— HAITI

vont Now York pour vouir di-
andus comme suit:





bien dormir e! procure ia sun- nm Arivbe &
6. The Frankl o Now York Partcra-Prince
Sous ee eee e evtad OCASTAL MESSENGER 2 Juillet 8 Juillet
te G la phormace Gelfrar COASTAL VIZING 8 Juillet 22 Juillet
i wwwee TRIBH SPLICE co Juillet 5 Aolt
i
| A VENDBE COASTAL MESSENGER “g Aott 19 Aoat
tous les | Une Packard, huit cylindres. COasTAL VIKING 27 Rott 2 Septembre
a i meddle 1946, a Yérat neul TRISH SPLICE "9 Septembre 18 Septembre
, Biadresser G M. Lon Sou CoasraL MESSENGER 74 Septembre 90 Saprembre

' cherland, & Turgeau. i

Apréa avolr débarqué le 801 cestiné “Prince,
Téléphone No: 5453. ¥ ce & Port-au-Prince, cea

bolecez se rendront & Bantioco de Cuba et Kingston,
lamaique, pals retournerent en Halt, pour prendre du kd)

pow New York,
La position avantageuse de «os docka a New York élimino
tous fele aupplémenteives de tamsport et d’acoanage,



Angles...

















A VENDRE
Une propriété, fonda at batis-
ses de 12 piéces, 25 sur 195 —
rue de la Réunion No. 129 mai
son Titus Joseph.
Sadresser &
Fauché,
24, rune du Champ de Mars ou
au Noigie Maurice Av'n.

La Voiture

STANDARD FRUIT & 8/S (O. OF HAITY, Agent
Port om Princo, Batti

Me, Auguste TAéphone a7

de PAnnee





MESSE DE BOUT DE L’AN
Mmo Rechelort Joseph 61 ces re de la mort de Rochelort Jo-
entanis feront chanter, te Jeud! i soph idit Tiroche),
29 Juillet, & 6 heures a.m, au! Le présen’ avis tient lieu
Sacré . Ceour de Turgeau, u- ’ d'invitet'on cux parents ot a





















AVIS

Repassage ot Lissage dea

Cheveux, ne Messe de Recuiem, 4 loo | mala,
S'adresser & Julia Chorival, | casion du premier anniversal- | Port au Prince, le 2) Jyilet
Rue Pétion, No, 12, ) 1048,



Vous Peyver J Avoir Plus de Rayonnement

«fe ne cesseral jz ais. de fembraasers divast-i
ai your eves fp.prig fason d’étre belle erty
aux PRODUITS CASHMERE BOUQUET :

Le ROUGE A LEVRE CASHMERE BQU-
QUERY ajoulern wn nouvel attralt & vote vig
ge. car iL existe one suarce pour chaque teint. Le
pits le ROUGE & ‘EEVRE 2 CASHMERE Bou
QULT, eantiant uaiptenant BNO!

eet tee plas longtemps, oy

a - - _ 7 Servea-vous de la auarke Tue SOT
; : F vient &-votre teint ot fora tesuastir son
delat de Alors ajoutes &
votre sayonnemeant leq autres PRO.
| : a DuITS ‘CASH ae pouguet af :
: } , téparkiont be <, PUM
TROUBLE HOMME. 5 a






ie jeunesse.

























UL MEME giBUTEUR LOCALt

. g SENDRAL, FORD. DEALER, GRAND'2UE, TELEPHONE 314

‘VOvEZ-LES AUJOURD AU!



Les daits du Jour & [Btranger,

e Pérou.

| ‘Le Concours...



rangéres

* sdeetemnapiatins




















Enfin!
fait accompli; il ne-zeste plus
qué tier “la legon qua com
porte celle parodie. de com
pétition conduite. avec une ha

Bion ou-mal, c'egt un










tun ton décidé: «En. tant que
abldat, “mon role n'est pas de
‘meaner mon pays & la, guerre.
acis de ia lui éyiter: ane }

ISTAMBOUL, SUL, Selon des:
jalormations non conticmées-
seproduites. por deux journaux

’ -@icl Jes Soviets curaient can







Jes dispositions deg. Codes. Cl
Vils de tous ley pays de TA-
mianique, et a sa session inaw
gurale, le 8 décembre 1877,

Au cous d'une ‘des séances
do la. dernlize coniéronce des

A p nc apenker. de Io Radio de Paris.
ding Ministres des Aficlres £-

qe, né dons Io douleur ot au









































sonnes au Stadium White City.
C'est pour la premidre fois qu’u
ne foule ouss! considérable a
até enredisirée & tm match de
boue.on Angleterre etles recet
tes ont-é(¢ dvaluées.c quelque
900.000 dollars. Leanevich a
16 wala knock dewn en deux





lifié pour disputer Ja findle de
la Coupe Vincent contre le
Bacardi.

Le match’ décigit aura: lew
jeudi aprés - midi 4 4 heures
13. et promet d'Bire.tréz inté-
ressant.. Quol- sera le gagnant
de la Coupe?




































belter le pas, a telle ou telle.
clique, sans Igisser voir jus-
quot la conduira la musique.
Tl est tout de -méme-regretit:
ble que ces ineffables Elec
teurs ne se. sdlent pas. elforcds
de connalire opinion que. le
grand public avait dea awires




















































publique, Jes soclalistes _
avaient, je matin, ..approuvé,
& ja strigte maljorité de deux
voix, in Hale présente par je
nouvern Président du Conseil,
avatent odes vellélids, de
tometize la constitution du Mi
retire en discussion: Resa



















icullg@vement riche ot qul-a rap

























ord, “diton, plus de cing ml:

} Borde de béndlicus, plus: de
cmt pléces. nouvelles ont. éle
jobées of n'y a pas eu moins |
dune qu'nzcaine do reprises.

Lee Comédies et drames. qui,
pendant cette selson. ont toll






















































































































aifemons note droll d'dtre. st
de zester. # Berlin ~ «
déclge eacore le ypeel
Chay, qui o indiqué ontin qu
repartiralt pour Berlin - daa oe
Frés se conférence de presse.

ee


































RSGMSeRESR AR ERAS

centré plus de 22 divisions aé- ale, : te. ¢ NG. -trasgéres dos Paya d'Europe. | milieu de’ circonsiances qui os Sensteat
tienties en Roumenie, tandig |. #08 Président, le remarquable bileté extrcordinaixe, pour Vo« qal ont signé le Pacte db Bru | sombrissent teniblement Mhorl- nitialive aussi Te oe 2
eute | juriste, Antonio Arenas termina } venir des initiatives a. naitre tn Ge ceriainement pas - 616 de-mon
que d'Luporian's mouvement di décl ; 4 : do note Con xellea, cveunion gu. ne dura | zon, ce Ministero alt ia terav’,, mais bien de colul du.
de troupes. ont 6:6 signalés son iscours en déclarant: «La i gens pratique de no’ 8 Dl gue sot 4 4 va | longue et to Verutortté qu’ . dos Etate Unine.
duns la: direction dé la trontid tin de vos wavaux sera.une.| itéxe Rosemond, dont Mimagi- Yoouité de la siluation “crése | faut pout ‘délendre co: qui res gouvernoment des
javi ja | offrande que vous ferez 4 tou. | naisons intelligentes et - en Fp hr ie Pal Au sujet de la déclaration re 3 : J
re de la Yougoslavie avec te !Amérique et par ainsi elle | plans ingénieux, por les incidents. répétés de | to d'espoirs de sauver laPalx | au Maréchal Sokolova- | Nous avons appr's aver beau ee
Roumonie. aura la vertu de promouvolr | Walicire — car c’en est bien Berlin, M. Georges Bidault Ht. | qui, pourquoi ne pas Je dive, ky,- selon laquelle des négo- | de poine. la mort, survenug | i
ZERMATT, Gulsse). — Les a * entre {ant autres propositions | vacille ot tine. dca . ania: | hier matin’ & l'Hépital Géné e
; * . ‘ctutras Assemblées en vue de {| une et une tres ennuyeuse i clations pourralent étre Ot pe Th ral, P
guides, ont retrouvé les coda union du Contients, pour lui & qui incombe natu. tmporianies, celle de créur un | AIDE MILITAIRE, PEUT - E- méos on vue de permettre &:| de Mine Morcilia Chéry. : 3
veg de ‘ols pediants for C'est en raise de toutes ces | rellement la reaponsabilité au Parlement européen ot siége- | TRE. —~ Sept haut qradés des nouvera le passage & travers | Ses. fundraillesseront. chon. ?
ford, qui ont fait une ae ° | cireonstances que dans toutes | tant que la gloire du Concwurs | | talent dea déléqués dos pavle- Etats ~ Unis Seeetcee SOnt | eg zones de missions militad’ | ides’ co} opras midi, & I'Eglise P
80D pieds, land's wis 8 | ley outros Contérences Panamé | de Beauié, a. soulevé des com wena des Pays opalomt adhéré | acrivés, «au millon de la se- yes américaine ot sovidlique, | Ste Anne. ‘
scryaiont de récliser une ascen Hieaines le Pérou a collabo. | mentuives fort segrettables. | Pacte de Bruxelles, maine deriéze & - Londres, le Général Clay a déclaré que Nos. pncéres: condolécnces it
sion, dimanche dernier. Gest | 6 dons ce sans, préjant son | C’emt, du moins, notre humble | M. Best Bevin, Ministre | d’ou, aprés des ontrevues & | Vinttative d'empécher cos pas | Gux familles atieintes par oe 2
se premier accident fatal dans appui le plus sincére & toutes | avis. des Aflatres Ewangéres de | vec les ollicluls de lArmée et | sagen o 66 priae par les ou dduil, particullérement & Mi k
los Alpes depuis 1945. Lee | jeg initiatives qui tendent au | Diautres ont dit qu’ s'agit | Gremde Bretagne prit ensuite | du Gouvernement Britenalque, iques, fn tout | Andréa Norclsse, sc file, ot 4 :
: ay a . . teriias govlétlques. a E
uoig jounos gens ovaien! vou | rentorcement des Hens qui u- | de savoir ai on doit juger, ap- le parole ot soutint, avec cor | fla se candront & Parla pour cas, o alouté le Général Clay, | M. St 1 Fleury 3 Narcisse, : e
lu opérer sans Taide des gu | nivsent les pays américaing, et | préclor comme déliniif et con lainey rosarves relatives & la causer aveGg jos mombroa du «ll résulte de més coavecsations | sent an natnagy t
des... @ Favenir, plus grande sera | clint ce succds - éclatent de | poesihllté de volr loa commu- | haut ofat - major Frongals. avec le Général Sokoloveky. ry
BERLIN -—~ Les ‘alormations | son dvolution matérielle ot spi | ks Miss Halli 48, en vertu dea | sistes aléger ausal dens co par Lea gona qui se disent infor que interdiction du passage ‘ Rex ‘
de presse ont indiqué quo les | tituelle, plug grand sera aussi | résultats obtonue aprés deux | lement intemational, la propo | més silirment qyau cours da | a we cstong militaines n't poa |. / a
fiusses ont auginenté substan | son Intérét &@ Ia noble cause | tours de Scrutin, ou bien ai | sitlen de gon colldgue de Fran | cos entretions so'vont jelées les été Yuno des caueos’du blo Mardi, a 6 heures: m
figlement le sombre de leurs | du Panaméricanisme atin gue | reste entier le droit pour | ce. Cost diors que M. Paul.) bases de Taide militaire que cus AIRE GRCE : g
chasseurs y compris dea appa | pulsse se justifier ainsi Je | chacun d’avolr une opinion | Heary Spanke, Mintstro des | lee Etats Unie dW’ Amérique ont Seion le Géné-al Clay, les Un grand film Paventurs at Je
yelle & propulsion dong leur | viell adage: «ll laut compter a | contraire a celle des 26 | Attaives Erangéres de Bolgi { décidé onlin d'apporter, @ TEU] ig, qui incitérent les outor! de gloire, parlant frongais, C
zone doceuperion en Allema- | vec un Pérou.» votcnts, presque ous des | gue propasc, opportunément, | rope Occidentale, dans le cas | 4) Jtiques a décréter le avec john Garfield. ¥
gne ou tour de Berlin. Ces mé | Port-au-Prince, Je 29 juillet 1048 Institutears, qui ont dési- | da remetire & chagde Gouver- | of les événements actuels con blocus fervoviaire ot routler des Entrée: 0,25, 0,50, 1.00 Gde +6
mes sources ont confirmé que O.V. B. gné une jolie file d'entre les | nement une-cople du voou de | duiraiont, comma cela est fort | oo ocidentalos de Berlin A § heures 15:
les Américains ont adopté la plus jolies concurrentes tout en | Mj. Bidet qui sera alors mi | possible, & une nouvelle ca | oc 1 ta réforme mond LA GOUALEUSE :
mame tactique dons leur ser- Sobstinant & n’dvolr d'yete | putisusament étudid dans le si | tasicophe mondiale. on Allom occtdenta avec Lys Gauty et Joon Mar
teur et que dimanche dern‘er, LA VOI DHAITI que pour Flue de leur Corpo | lence de chaque chancelleria | On croit généralement que i *e le peek og caiBeatigg | Hneli.. Le film qui fit les dé _
16 chasseurs & propulsion son’ | pa cin matin, ee Voix dHal ration. dovts | | et ensuite, discuté, et certal j los promigres mesures qui $¢ | 4) Lots zones: & Libor en | Foes des clients du Rex, it vo pe
curivés & Fuerstenfeldbruck. | 4, présentera | a. ses dis Quant au processus adopt _nement voté & la prochaine | rent prises awont fait 4 ke yue dempécher le auceds de & quelque temps. : x
— sé annoncéd, ! > SuGi | pour Je choix de la Reine d'Hai gen des C! création d'un état major inler En'rée: 1, 1,50, 2. 2,80 Gdes be
PARIS, — Ta € * ,feurs le Sketch Toussaint Lou | yj 48, compte tenu des condi- | ice ing, a . YERP, cor la production alle . :
co matin, que le premier mi | yesture — Libératour d’Haiti — | ions qui lont enfouré, nous | SOBRIQUET. -~ Le Ministé- | national of figureraiont - 108 | ands, qui est handicapéo | . : ne
nistte André Marie a pu for | Ce -Skeich a été interprété & doutons quill pat atre consi | * 7 formeza M. Andsé Ma | hauta gradés des Pays 90 | 0 ne cast mesure par | A
mer, aujourd'hui, je nouvect | New - York et présenté por la | déré comme aboutissant & une | tle « déjé un sobsiquet. On | question. Chacun do ces Pays | 5 pious, @ une granda im a
cabinet de coalition, qui. com ' Columbia Broadcasting Sys | acceptation unanime de la Pro ' Yappelle le Ministére dela der | fowrnira, en outre, un état dé porlance pour le suceés de ce tre
prond 28 membres, &.savo'r 19 | tem. vin oe i nidve chance.’ Jamdis nom no | taillé et secret des armes - plan, surtout on ce qui con- bl
Ministres et 9 Secréuires d'E- SLED. : i | fut mieux opproprié.: On per | dont il dispose et de celles | Bu
: Nous ne savons pas si cela ae . ss : corne la production de la Ruhr. |
tot, Tous les merubres ont été eft 616 possible, avant le der- aiste & croire que M. Georges | qu'll serait susceptible de Apés avoir déqa- qua | que maison privée de M. Fré > m
Se + . i : aw 5g 3 , :
présentés cu Président Auriol. | semeummmnanameemoenn | vier trentenaire invoqué éper- Bidault n’en fere point partie, “fcbriquer dans un certain son avis, Jes Russos ne pren- | déric Duvigneaud, toute me e
Diuprés quelques observateure, ; dument avec ses injustices, sea | Bt la désignation, en est le | temps déterminé, drelent pos. des mesures spé- | bilge avec confort modeme a.” U;
le nouveau cabinet n'a aucune > eas E je | ompurs ef ses toutes incomes- | Signe. par M. André Maria, de SAINT MALO A L'HON- c'dles pour empécher Je ravi | yant vue. sur Port ai Prince e po
tendonce socialiste ou radica rar MOnImission de 6. " © | tables depuis le § janvier 1946, | MM. Paul Reynaud et Daniel | NEUR.—~ Dimanche dernier txllsmedt Gérion de Bevlia i la rade at ssddant clu >
oes ge . 4 Président de la République: en ‘ i $ + Mal : PO P no
Ip sociaiiste. Hest plutét mo | °°) Frick Durand o été nom | . Mal8 ereite que Je résultat Meyer, pour eprésenter ler | out Hou, & Saint o, une et que la menere des cori- | sieurs chambres & coucher de
dere. Poul Reynaud, qui a mé Comptable « P Dé des Elections de dimanche a France dla Coniérence. des | double st imposanto cérbme: | aes as relient ja tale | cabinets dé Une ma om
donné assurance qu’ ne cher plakie’~ #ayeur du Ve |p wé Vddhésion générale /Selze qui n'a ew. d/ailleurs, | nie qui-attira une foule Immen jy PEGS | . :
tement dé ld Tustic: g ok & Allemagne Occidentale ne _ son assez vaste pour loger un Ux
chera pas G réoliser son pro | o oeme tde MR NaF “le. gu'll méritalt, parce que c'est | qu'tme soule sbance, le dimen | se et bigar’és ou 8 distin. devait Sire considéré ane com ' mt
jet de porter la semaine de | eine am > Haoul F. Me | Uériablement faire abstraction | che vingt - ciriq de co mols, gquelont. dé trés hentes person me des ruméeu“s non - fondées, ve
travail de 40 & 48 heures, ot | . SLP.P — volontaire ou inconsciente CHISE DENOUEE. ~~ Le Mi- | nalités de la Politique, de ia le Général Clay o déclaré quill te
cupe le portefeuille de Minis- | cae — de tout esprit démocratique, | nistére “de la derniére’ chance | Diplomatic ot des Lettres. métalt pas en désaccord avec | s'adresser & Bourdon No. 241; v6
tre des Finances. Robert Schu et négliger l'opinion des autres { est enfin constitied, Le Présl- Le Ministre des. Forces: Ar- los récentes déclardtions du | ou a V'imprimeiie C rem, eke
men, celui de Minisire des Ai * " * byilles de la République. qui, | dent-AndréMarie a. en cffat, | méos remotiait & la ville les Président atone. |-T. dtéphone: 229, Bean be
faves Erangéres. Poul Rama MONDANITE ailleurs n'y ont pas pris part, | hier, trig tard dons Ie soirée, | insignes de la Légion Hom | on tee choneas de paix & | &
. sot ‘ 43 “ 7 ¥ ¥ : z z * : sth pe >
dier est Ministre d'Eiat, tandis Nous sommes heureux de | c'est leindre d’ignorer ces iata | présenss au Président de Ia | nour ot de la Croix de Guerre. talent excellantes, pe
que Léon Blam est vice pro | faire part du mariage de Ie | les reactions. qui -empéchent, | Républiqne. M. Vincent Auiol, Et puis, l'om.célébra Je. conte aJe ne veux pas or LECONS PARTICULIERES ore
mice. | gontille Mile Gertrude Yribid | Chaque jour, en dépit des sa- | 1g liste compléte de son Cabi- | naire de la mort de Chateow | oe ao ae ait ees a Ber | fee CARRIE ve met 4 la bit
ROME — Les milieux cufori | avec notre jeune ami René | 8 tecommbndations du Prési | poy, briend. Divers djscours fusent In, 3 mois © ne ne disposition des familles pou! Pre
és, d'icd continuen’: & cnnoncer | Dicanbois, fils de notre sym. [Gent Estimé et des bien pen- es pectations’ ont 66 trés | prononcés & cette occasion, veut la guerre, Min oe sohition pa | Jes legons-particuliéres & don et
que dict quelques jours, pathique collaborateur Peli | Sats. un sincére resserremant " go of elles ont duré & geu | —. at ious remarquables, Mais cifque peut et doit atre trou. | 2% & leurs enfants, 11 so tien tn
division déjx notée dans Fs Diambois, Juge ea Cassation. | See ‘o regroupement de foutes environ soixente - douze heu- | on gotta particulidrement ceux vee! le callement de Berlin Champ de Mars, (No, 9). u.,
Conlédération Générale al La Bénédiciion nuptiala leur | ‘°* et ‘YURION a Nation, ye, : de M. Guy Lachambre, mal | e ae oa de cherchor et Pett! GU besoin, lea fournir & 201
frovail entre les leaders com | sera donnée le jeudi soir, 29 , on wus ce + Que Cer A re de Saint - Mule et de Mj , doraicile: ry
btoins se Hattent de considérer En effet, Vinvestitwe, com: |. : baat de trouver cette solutions. a a- : :
munistes et les membres Ca~ j Fuillet, & la Basilique Netre-Da : . Edouard Herriot qui .repi I Se no roneEIEREE ES qu
‘holt + de ‘eg chré. | me. comme le plus décevant des | me Président du Conseil avait tat, & cette cérémonie de la-26 joulé le génécal Clay. Gs
cliques 2 émocra vate. En cette he ‘ leurres, 6% donnée & M. André Marie, omreuse et du gouvenic, YA- Le général a ind’qué ensutie CABANE CHOUCOUNE dit
sens RES a edate Mite UA a heureuse CHCONSIEN | “Cortes, ce que nous disons + | & la suite de Vexpoaé de son | © nabs mnie Francdise et VAesbre: gue de nouvequx postes d’at- i Cs
‘oe os uy oan hen ne conf! eee ag cane = ci constitue de cruelles vérités | magnifique programms, de- | biée Nati ‘onale * terrsenge et dea cérodromes 6. Pe
etre) est lo ni ints, nos vooux B'ncd | y 7 Aye i < . eo ee
pion de boxe poids moyen | res de parlait bonheur & adresse des uns ot des au | puis vendredi demiex, per TAs CLOTURE DE LA SAISON | , talent on, construction & Berlin. .sera~ um grand bal samedi 3t_ ¥O
mondial Light Heaywaight). ees . tres, Néamoins, ces vérités n’an | gomblée Nationale, & Iq ras THEATRALE. — Le sclaon théd | mats que des renioris de tron-') Juillet, a parr de-9 heures du tex
Contraixement & tous les pro: |: pyre . lévent en Gonétre espoir de | surents majorité de 952 voix wie pa visienne est main. | P°® n’atalcnt pus. nécessaires | soir, avec. le eoncours du jazz
‘ORLA EECA ECORI ir, né i ? trale ; a
nostics et.dens le. plus grande , fin i Ios dens me aD contre 192. Avec. seulement nent een Les acteurs ot | oT Rufope. «le suis sir que | Chancy, :
ointain, le 2 BL 7 « - * 23 . :
surprise, i a-yaincw le cham | JEUDL A 4 HRES FINALE | OU SS BUS enieles,- 6 Caquente > ois abstentions. | °° os sont au repos sur les rusdzs ne véulent pas “la |. “Dans gon nouveau réper
ion des Etats - Unis détenteur | DE LA COUPE VINCENT eur zesie un peudamour de | Mais, quelques minutes a- < | gueme: des. eaprits échautios | re, un grand show folklorque
te te titre Gus Lesnevich dans | C'est le Violette A.C. qui, | !% Patrie et de la Race dans | vant ie demlare conversation les plages & la mode pons. Poucatent la suscHter. mais je | que présentora la troupe «Mc
un match de°IS rounds et on | gtice & sa victoire sur YExcel- wea « abandomner. .cette | si M. André Marie devall a- toumée en Afrique ot en suis Gr que cela ne se produl- | cayas, & 11 houres du sol. 3
gsonce de plus de 46.200 sior por 1 but 4.0; s‘est qua Hon sans cesse renaissan. | Ji aver jo Président de la Re | 20° . re pas par le renforcement dy |. Enirée. Générale €1.50
pr Be P per te ot jamais épurde, qui fait em qui | , Atos de cette saison POT | |. -viceitlement aérion, nous 14 : -

folx et a laissé le ring avec :
“des pansements sul a dieing | “*AMnecnmmnnnnennennannnnraes Gandlidfes, sans 60 excepier w| we le plus de bruit, succds ion 2 MARIAGE | i
édiatement aprés “ANNIVERSAIRE 9 sale, entre. cits des.gre | alles cuntevation, semi TINVIPA | 747 Joon 8, bo
“yous... Imm : : Gleuses et délicates demoisal. | bas auenions do TION AU CHATEAU do Jeon ean £01. Brignol et Mme 6
je match Lesnevich @ annonce] Hier, 26 Juillet, doit Toni ides Marie Thérése Tybule, jo. | mour - propre, Ula changicent Annouilh, LES MAINS SALES fide Pouletie Edmé, nous obt :
qu'll. cbandonnait | ses” inten] yeriaire de naisstnce de noua] sete Roy, Cheney, Maud Tous | datitude.. Et c'est ainsl que : de |. P, Sartre, Jo DON TUAN fait part de leur mariage civil, =
tong de retenir le Utre de | zene ot chermautite ‘amie: stint, aux lignes Moompardble | le composition du, Miniaware | Moliare, tolalement ml cblébré de i 24 juillet cou te
champion en aeceptant un nou | Mime Lamercie LEONARD ment fies, au sourire gra- | pat dire publiée dans la soirée ae a : tant. de
veut mutch avec Mills.” Son'|. 4 cette cccasion, nous. fui] cieux et & la heauté tout aussi | mémo pat la radio, ; Neh vee ee PASSAGE |” es
manager Joe Vella a confitmé | souncitoas: Bonne Fétel incohtestable que-celle.de lm | M. André Marlo. . Président | DU MALIN de Mauriac of LE he
quill avait déja signé UH OR pe /Posante ct magestueuse Reine | du Conse n'a pas pris de | MATERIEL HUMAIN de Poul a
bat pour un. ametich de revere . Blue, devant laquelle nous | po rtefouiil { Reynal. - a ee
che — te ores den voisieme VILLEGIATEURS, . on: Hch entre. eres jeux betes Conde -Laboule; Kenseolt, Pur | ¥ ait Thommage de no | sont Ministre d’Eint ot VicePré | de particulier que tous Jes ‘per’ ane
yo pour sy ou la Riviere Froide,” i tre -prolends et respecieuse ad | aldent du Conseil, sonnages en sont masculine. : : 2 Vel
VOYAGEURS qui partez jmiration Les Aligireg Etomgéres vont { Lex femmes ‘n’oni pos moins ||). Firme d'origine einpebapse “an & Cuba Papéclalisée 8b)
Te en on vacances MLB, & M, Robert Sehumen. L'kco | contibué & son éngane.. suc fons la fabrication de tras int Re
ee BB. 8 . nomle Natigndle & M. Baul cds. : : = jaceuliqnes, posséden: dex
Deas PU OUR AVANT de prone: Yas AE Reyncad. .YEduecdion Nationn |. Quant & celle de Mewiac, | |jolus geo poys FRESE
St Louis Joseph, 11 mo's, ale ou Tayion, procures « vous un | “NOYVEAU CONFRERE je, & M, Yvon Delbog, M, Jules | elle fu a ce point, contesibs | | des frmes du mame genre, séreuses, solve
exemplaire: de: -L oNoug evons-recu Je: premier e Youtour « d& répondre & | |/Vorganisation uate pour obientr note
«GRIMACESs, ‘numéro do
  • | lo uéwrean Recto! do Contos res dont-le Directeur est: le os
    vier, 48 ons, Lal’ neese Augus | de Gaston THEARD. Glest un! py. Ts. St. Phard, | teluilles. sont: échua 6. Roy
    16, 80 ‘ade, Intel Mathion. | éompagnon. Weal © pour wee’ oo Nava précent nd aad compli Qestulle, Dente Meyer, = : en
    Mana, Bobext Justa, 2 dns, 1A. heures ineceupses, menis au Dr. St. Phard et sou Bé Meyer ate, alter APARTADO No. $1 ine
    “go Ales, 75 ane, Esper Os Bn ven’e dane toutesrles Be “Hedtons Jonque vie et un ave PERE BGs Sh be
    cas, 22 ens, Anoius Désil, 43 brair'es, & raison de UN DOL. ces toujours grandigsant &. le HABANA, CUBA Sen
    , BAR seulement le volume, Tribune Populaire, > ie



  • Full Text